Résultats pour la recherche

dermacenter

Le Dermacenter n’est pas fermé…

12 juin 2019

… même s’il en a l’air pour le moment ;-)

J’ai eu plein de messages me demandant si j’avais des infos, vu que leur site indique une fermeture définitive : en réalité ils sont en travaux et ils réouvrent début juillet, tout va bien !

22 commentaires Laisser un commentaire

Ma routine de soin visage : bactéries, Dermacenter, probiotiques, Oh My Cream…

3 mars 2019

*** MATIN ***

Avène – Spray d’eau thermale

Sanoflore – Aqua Aeria

Sanoflore – Aqua Hypnotica

Fresh – Lotion au thé noir (j’ai l’impression qu’elle a été remplacée par la Kombucha / thé noir)

Skinceuticals – Sérum CE Ferulic

Teoxane – RHA Sérum

Odacité – Sérum contour des yeux

Skinceuticlas – AOX Eye Gel

Skinceuticals – A.G.E. Eye Complex

Esthederm – Crème Vitale à la gelée royale

Paula’s Choice – Lip & Body treatment balm

*** SOIR ***

Clinique – Take the Day Off Baume démaquillant

Elemis – Baume nettoyant

Avène – Spray d’eau thermale

Sanoflore – Aqua Hypnotica

Odacité – Brume Immortelle

Aurelia Probiotic – Sérum Eclat Revitalisant

Paula’s Choice – Booster Acide Hyaluronique

Skinceuticals – A.G.E. Eye Complex

Darphin – Prédermine Crème de nuit sculptante

Nuxe – Baume lèvres Rêve de miel

Je porte un pull Asos, mon pendentif Gemmyo Joséphine XL et le Rouge Givenchy en Beige Plume.

SHOPPEZ LA VIDEO

115 commentaires Laisser un commentaire

Paula’s Choice, Dermacenter, Darphin = nouvelle routine visage

27 mai 2018

AvèneSpray d’eau thermale

L’Occitane – Essence d’hydratation Aqua Reotier 

Skinceuticals – Sérum CE Ferulic

SkinceuticalsSérum Phyto Corrective 

Skinceuticals – A.G.E. Eye Complex

Belief – The True Cream – Moisturizing Bomb

Belief – Huile démaquillante enrichie

Pai Skincare – Nettoyant doux hydratant Instant Calm

Tata Harper – Refreshing Cleanser

Bio Effect – EGF Serum

Paula’s Choice – Peptide Booster

Darphin – Soin d’arôme au Vetiver

Skinceuticals – Face Cream

AvèneSérénage yeux baume regard revitalisant 

Darphin – Stimulskin Plus Sérumask

Skinceuticals – Brightening UV Defense SPF 30

Niod – Survival 30

Zelens – Daily Defence SPF 30

Je porte un top / robe Asos, le mascara Clinique Effet cils lités et le rouge à lèvres L’Oréal Paris Color Shine en 656 Beige in the City (chez Monop).

160 commentaires Laisser un commentaire

Dermacenter, le point en mars 2017

22 mars 2017

Comme vous savez (ou pas), je vais régulièrement au Dermacenter, vérifier l’état de ma peau et la cohérence de mes routines de soins. La dernière fois c’était début décembre, et j’y suis retournée jeudi dernier.

J’ai donc mis ma tête dans la machine magique (appelée, en termes plus professionnels, le Visia), qui a délivré ses chiffres sans appel : ma peau est un poil moins jolie qu’en décembre, hell.

Je rappelle que 100% représente la peau idéale selon les mesures chiffrées prises par cette machine grâce à des photos spéciales de l’épiderme.

Bon quand même, côté ridules de déshydratation ça va mieux. C’est sûrement parce que j’ai continué à mettre le sérum Hydrating B5 sur mon contour d’œil même pendant que j’utilisais le HA Intensifier (que je ne réutiliserai pas, comme je vous l’ai dit – contient du silicone et de l’alcool, dans un sérum et pour une peau sensible, je ne suis pas d’accord).

Par contre mes rides d’expression du contour d’œil se sont accentuées, on ne peut pas complètement lutter contre le temps.

Côté « propreté » (porphyrines) ça n’est toujours pas ça, je suis passée de 86% à 82%. Et pourtant j’avais fait des doubles nettoyages les deux soirs précédents. Et en texture je suis passée de 98% à 97%, ce qui me fait dire que la Lotion 1.0 de Clinique n’est pas utile dans mon cas.

Peut-être même qu’elle m’irrite la peau (acide salycilique), ou qu’en tout cas le frottement du coton nécessaire pour la passer m’irrite la peau (je n’arrive pas toujours à être douce dans mes gestes ;-), parce que mes rougeurs sont passées de 93% à 85%, ce qui fait une différence importante.

Je ne suis pas du tout sûre que ça soit la raison (mais dans le doute je vais désormais m’abstenir d’utiliser ce produit, d’autant que ma bonne texture de peau n’en justifie pas du tout l’usage) : avec Fanny on penchait plutôt pour mon utilisation moins régulière de l’huile Darphin à la Camomille (Fanny m’a dit de la reprendre et de ne plus la lâcher), mes tests de produits (trop) variés ces derniers temps et mes récents voyages en avion qui chamboulent la peau.

Ces rougeurs sont notamment bien plus présentes autour des yeux ; il est possible que mon changement de routine de démaquillage y soit pour quelque chose, et que, dans tous mes tests pour trouver une alternative à l’huile démaquillante je sois tombée sur un ingrédient irritant (notamment du parfum).

Mes taches brunes se sont plutôt améliorées (passage de 69% à 75%), et Fanny est formelle, c’est l’usage de l’Advanced Night Repair (action réparatrice et éclaircissante). Elle m’a dit « n’arrêtez surtout pas ce produit » (en revanche elle dit que la compo du sérum spécial Yeux ANR était moins intéressante, et que j’avais raison de plutôt mettre l’ANR classique partout).

(franchement, des gens qui sont capables de saluer et recommander comme ça les produits de la concurrence parce que leur unique souci est l’intérêt de leur cliente, moi je dis chapeau. C’est en grande partie pour ça que j’adore cet endroit et celles qui y travaillent).

Les produits à ajouter à ma routine ou à modifier sont les suivants (pour le reste on ne change rien) :

Sérum Phyto Corrective de Skinceuticals le matin : c’est en la version peaux sensibles de l’Hydrating B5, elle l’utilise personnellement et l’aime beaucoup. Elle pense qu’il sera aussi bon pour mes rougeurs que pour la déshydratation de ma peau. Et on peut le mettre autour des yeux, j’aime bien quand on peut mettre le sérum visage autour des yeux.

Démaquillant biphasé Respectissime de La Roche Posay pour les yeux, car il est sans parfum et ne laisse pas de film gras. J’ai parlé à Fanny du Sens’Eyes de Make UP Forever, elle valide complètement et dit que c’est un excellent produit.

– Comme malheureusement je suis allergique au retinol, pour les rides d’expression de mon contour d’œil on ne peut pas faire grand-chose (le retinol est à ce jour le seul ingrédient vraiment efficace contre le vieillissement), à part choisir le Age Eye Complex de Skinceuticals (que j’ai beaucoup utilisé déjà, et que j’ai donc repris).

– Pour mon histoire de porphyrines Fanny m’a recommandé (comme Patricia l’avait déjà fait mais je n’avais pas appliqué son conseil, shame on me) l’eau Serozinc de La Roche Posay, le soir après le démaquillage pour le parfaire (le matin je peux utiliser ce que je veux dans la mesure où ma peau n’a pas été exposée à la pollution pendant la nuit). L’action du zinc purifie et nettoie la peau (Caroline Hirons préconise aussi cette eau pour ça), ça ne peut pas faire de mal.

– Pour la crème de jour et de nuit je lui ai dit « ce n’est pas le plus important n’est-ce pas ? Je garde ce que j’ai ? », et Fanny m’a répondu « en effet, tant que la peau est confortable et ne tiraille pas dans la journée, ça veut dire que le sérum et la crème sont adaptés ».

Voilà ! Une fois de plus c’était long, mais expliquer du soin de façon précise et personnelle prend toujours pas mal de temps (n’oubliez pas – c’est important – que tout ça est adapté à mon cas particulier, pas nécessairement à celui de la voisine); et le faire en vidéo n’est pas toujours facile parce qu’on peut se perdre en route (surtout moi ;-)).

Mais ça peut vous donner des pistes et je sais que vous êtes capables de piocher ce qui va vous aider, vous ; c’est pour ça que je vous raconte tout en détail.

PS : je vous rappelle que le diagnostic du Dermacenter est gratuit, pensez juste à prendre rendez-vous parce que ça a beaucoup de succès.

Dermacenter
13 rue des Francs Bourgeois (métro Saint Paul)
75004 Paris
01.40.33.06.33
Ouvert de 11h à 19h du mardi au dimanche

103 commentaires Laisser un commentaire

Dermacenter, le retour des découvertes

6 décembre 2016

dermacenter_nouvelles_decouvertes
Vendredi je suis enfin retournée au Dermacenter, je n’y étais pas allée depuis le mois de juin par manque de temps et je me demandais bien quelles surprises ma peau me réservait.

Et bien que des bonnes ! Yippeee !!

Je vous rappelle comment fonctionne le truc (voir le processus détaillé dans mes précédents articles, ici et ici) : le Visia vous dit où vous en êtes selon 7 critères : 2 d’entre eux concernent les taches, il y a aussi les rides du contour de l’œil, la texture de la peau, les pores, les rougeurs et les porphyrines, qui sont des bactéries présentes à la surface de la peau indiquant que celle-ci est plus ou moins bien nettoyée (trop de porphyrines = pas bon).

On analyse ensuite tout ça avec une conseillère, à qui on explique sa routine de soin et qui adapte sa prescription selon vos goûts (aucune obligation d’achat, pas de panique).

Je vous donne mes chiffres de juin et de vendredi parce que je suis vraiment ravie, je vous explique ensuite à quoi ils sont dûs selon Patricia, la pharmacienne du Dermacenter qui s’est occupée de moi (c’est un plaisir parce qu’elle est encore plus passionnée que moi, j’adore discuter de tout ça avec elle !!) (je vous rappelle que les chiffres fonctionnent ainsi : 100% représente la perfection – si tant est qu’elle soit de ce monde ;-) :

1 – Taches visibles : juin 66%, aujourd’hui 94%
2 – Taches profondes non visibles encore : juin 31%, aujourd’hui 80%
Patricia explique cette diminution par l’utilisation de l’Advanced Night Repair dont elle dit qu’il a un pouvoir éclaircissant. Il y a aussi le fait que j’ai fait hyper attention au soleil en vacances, bien sûr ( = jamais mettre mon visage au soleil, même avec de la crème et un chapeau). Et pourtant, en dehors de ça, je ne porte pas d’écran solaire au quotidien.

3 – Rides du contour d’œil et déshydratation : juin 48%, aujourd’hui 54%
Ici l’amélioration est sans aucun doute due au fait que j’y applique le sérum Hydrating B5 de Skinceuticals comme sur le reste de mon visage (j’ai la chance de le tolérer autour de l’œil, ça n’est pas toujours le cas). Patricia aurait bien voulu me prescrire une crème au retinol pour améliorer encore les choses mais j’y suis allergique donc il vaut mieux que je fasse des masques hydratants sur cette zone.

4 – Texture de la peau : juin 96%, aujourd’hui 98%
Là on pense toutes les deux que c’est génétique ;-)

5 – Visibilité des pores : juin 89%, aujourd’hui 95%
Ils étaient plus visible en juin à cause de la différence de température, sans doute. En ce moment il fait beaucoup plus froid donc ils sont aussi moins dilatés.

6 – Rougeurs : juin 89%, aujourd’hui 93%
Cette diminution (d’autant plus étonnante à cette période de l’année où le froid les intensifie au contraire) est certainement due à l’utilisation de l’huile Darphin à la camomille, Patricia et moi sommes d’accord là-dessus.

7 – Porphyrines : juin 67%, aujourd’hui 86%
Ceci ne s’explique pas par ma routine (je ne fais toujours pas de double nettoyage le soir, et toujours pas de simple nettoyage le matin), mais sans doute par le fait qu’il y a moins de pics de pollution en ce moment qu’en juin.

Patricia m’a conseillé de ne rien changer du tout à ma routine (que vous avez vue dans cette vidéo), si ce n’est pour l’ajout d’un masque hydratant en contour des yeux une fois par semaine.

C’est ça que j’aime tant au Dermacenter, en plus de la qualité et de la précision des conseils : on ne cherche pas du tout à vous faire adopter une routine 100% maison, si des produits de la concurrence vous conviennent au contraire on vous encourage vivement à les garder.

J’avais très envie d’essayer un sérum anti-oxydant de jour, vu que je veux garder mon ANR la nuit (et qu’en plus c’est le jour qu’il y a le plus de sources d’oxydation, externes comme internes) et je sais que ceux de chez Skinceuticals sont réputés ; Patricia m’a donné plein d’échantillons du CE Ferulic à mettre le matin, sous mon Hydrating B5 que je tiens à conserver absolument. Le CE Ferulic est très liquide, il faut donc l’appliquer avant l’autre qui est plus épais.

J’ai aussi eu envie de tester le fluide mat SPF 30 d’Anthelios dont tout le monde dit beaucoup de bien, maintenant que je sais que je peux utiliser des filtres chimiques tant que je ne dépasse pas le SPF 30.

Et j’ai acheté pour mon père, qui doit faire trèèèès attention au soleil depuis qu’il a eu une alerte dermato, ce produit très spécifique (Anthélios KA) qu’on ne trouve malheureusement pas dans la majorité des pharmacies, car ce n’est pas un cosmétique mais un dispositif médical destiné à des cas pathologoques (comme Daylong Actinica). Par ailleurs la législation française limite le nombre associé au SPF à 50, celui-ci est donc noté comme tel, mais c’est en réalité un filtre correspondant à un indice 100. Une application par jour suffit comme pour les crèmes Daylong (mais il ne résiste ni à l’eau ni à la sueur ; c’est un « solaire de ville ultra costaud », en quelque sorte).

anthelios_ka(on voit le SPF 100 sur le testeur, et pardon pour la photo de droite épouvantable, faite dans le noir à l’iPhone avant d’aller donner le produit à mon père – mais où on voit le SPF 50)

Dernière info que j’ai trouvé passionnante et inattendue : Patricia m’a rappelé qu’on était en état d’alerte attentats en France ; pour cette raison il y a notamment des militaires dans les rues, mais l’eau de ville est aussi beaucoup plus surveillée que d’habitude, et plus chlorée. C’est pour ça qu’on la trouve plus « dure » et que pas mal de gens ont la peau qui démange (le froid n’est pas le seul responsable).

Voilàààà ! C’était long mais le soin mérite toujours des explications un peu précises, à mon avis.

PS : je vous rappelle que le diagnostic du Dermacenter est gratuit, pensez juste à prendre rendez-vous parce qu’ils ont beaucoup de succès ;-)

Derma Center
13 rue des Francs Bourgeois (métro Saint Paul)
75004 Paris
Ouvert de 11h à 19h du mardi au dimanche

81 commentaires Laisser un commentaire

Sur mon lavabo #17

19 mars 2019

Je vous invite à lire l’épisode précédent si vous voulez vous y retrouver ;-)

Après avoir bien discuté avec vous et réfléchi, j’ai donc adapté ma routine de soin et de nettoyage comme vu dans cette vidéo, préférant le rééquilibrage de la flore cutanée au décapage sans doute injustifié (d’autant qu’à l’œil nu ma peau a toujours le même aspect plutôt sympa, en dehors de mon vieillissement prématuré et traumatisant sous l’œil droit).

J’ai donc repris mes bonnes habitudes avec des produits hyper doux :

– Démaquillage avec le Baume Take the Day Off de Clinique, aussi efficace que doux et agréable à utiliser. Retire absolument tout le maquillage sans jamais piquer les yeux ni tirer la peau. Un grand classique vers lequel je reviens régulièrement.

– Je nettoie ensuite avec le Baume nettoyant Elemis que j’utilise aussi depuis des années : odeur très aromatique que j’adore, texture douce qui se prête au massage, résultat frais et respectueux de la peau.

J’ai aussi pour le 2ème nettoyage le Renaissance Cleansing Gel d’Oskia, une vraie légende pour les skincare addicts ; il est hyper agréable à utiliser : ne mousse pas du tout (il ressemble plutôt à un baume sauf qu’il est en flacon-pompe), odeur aromatique, très doux sur la peau. Il est fait pour nettoyer en profondeur tout en étant hyper doux (non je n’utilise pas le Elemis et le Oskia le même jour, j’alterne ;-).

– Grande nouveauté : je pschitte de l’Eau d’Uriage sur mon visage après les deux premières étapes.
Certaines d’entre vous m’ont convaincue de son intérêt, et lorsque j’avais rencontré Joëlle Ciocco il y a trois ans, elle m’avait dit que cette eau était la plus indiquée pour mon type de peau.

C’est en effet la seule eau thermale (avec celle de Jonzac) qui soit isotonique, c’est-à-dire qui présente une affinité avec les cellules de la peau (comme du sérum physiologique, par exemple) ; et comme est plus fortement minéralisée que d’autres, elle ne déshydrate pas la peau et a au contraire des propriétés hydratantes (pas comme un sérum ou une crème hein, mais plus que les autres eaux thermales). On peut d’ailleurs la laisser sécher sur la peau, contrairement aux autres. Elle a aussi un bénéfice pour le microbiote cutané (les bactéries à la surface) qu’elle rééquilibre (pour cette raison elle est indiquée pour les peaux à imperfections).

Tout ça m’a donné envie de l’essayer pour de bon ; je ne suis pas sûre de voir une vraie différence avec l’eau d’Avène (qui reste une excellente eau thermale, elle a juste des propriétés différentes), mais ça m’amuse d’essayer.

– Et pour me laver les mains j’ai le savon liquide Annick Goutal Italie, qui sent divinement la verdure fraîche et un citron léger (et qui bien sûr ne dessèche pas les mains) !

Voilà, je suis enchantée de mes petits changements et de mes produits ;-) Et vous m’avez bien aidée à y voir plus clair, alors merci beaucoup !

43 commentaires Laisser un commentaire

Encore mieux que la crème AGE Eye Complex ?

15 mars 2019

Ca faisait un moment que certaines d’entre vous parlaient de la crème Bobbi Brown Extra Eye Repair Cream (je vous ai mis le lien Lookfantastic parce qu’elle y coûte 20 € de moins que chez Sephora et sur le site de la marque), mais pour une raison qui m’échappe je ne l’avais jamais essayée.

Vous en avez à nouveau parlé sous cette vidéo et cette fois j’ai décidé de la tester.

Vous aviez raison, cette crème rassemble tout ce que j’aime : hyper riche et épaisse (encore plus que la AGE Eye Complex de Skinceuticals dont j’ai vidé je ne sais combien de pots), c’est un peu du beurre ;-), très nourrissante, et ne peluche pas sous le maquillage.

On peut la mettre matin et soir, sur moi elle ne fait pas gonfler les yeux pendant la nuit ; et le matin, comme elle est plus riche que celle de Skinceuticals, je n’ai pas besoin de mettre de l’huile sous mon anticernes.

Je signale qu’elle contient du parfum (même si on ne le sent pas) pour celles ou ceux qui y sont allergiques.

J’ai eu un truc bizarre sous l’œil droit, je me suis réveillée le 20 février (j’ai noté la date tellement ça m’a traumatisée ;-) avec le cerne droit très plissé, comme si j’avais vieilli de 20 ans dans la nuit !

Gaëlle chez Darphin m’a juré que c’était impossible (de vieillir dans la nuit) mais a reconnu que ma peau était bien plus fine et plus déshydratée que d’habitude à cet endroit, comme du papier à cigarette.

Je ne sais pas du tout ce qui s’est passé ; je n’ai pas pensé au début à une possible allergie parce que je n’ai eu aucun symptôme, et en plus je n’ai jamais fait d’allergie d’un seul côté du visage (il n’y a rien sous mon œil gauche). Puis en réfléchissant j’ai réalisé que ma peau avait un peu l’aspect qu’elle a après une allergie (fripée et 20 ans de plus, donc).

Mais je ne sais pas du tout si c’est ça (ni à quel produit, dans ce cas), d’autant que 3 semaines après mon dessous d’œil droit a toujours 20 ans de plus, ça n’a pas bougé (après tout j’ai peut-être bel et bien vieilli en une nuit) ; en tout cas cette crème Bobbi est particulièrement adaptée pour moi en ce moment parce qu’elle est hyper nourrissante et adaptée à mon présent problème.

J’avais donc envie de vous en parler sans attendre et de remercier celles qui me l’ont indiquée ;-)

42 commentaires Laisser un commentaire

Sur mon lavabo #16

8 janvier 2019

La dernière fois que je suis allée au Dermacenter, les résultats étaient catastrophiques ; du côté des bactéries en tout cas, le reste est normal et tout va bien. Mais alors les bactéries bon sang ! J’étais à 5% (la peau parfaite étant représentée par 100%) !
Patricia était presque prête à s’arracher les cheveux car c’est incompréhensible : en effet je n’ai pas plus de pores que d’habitude et ma texture de peau est toujours nickel, donc ça n’est pas dû à une crème trop riche ou quelque chose comme ça. C’est juste l’activité bactérienne qui a pété les plombs.

On n’arrive pas du tout à comprendre d’où ça vient, mais on a adapté encore le nettoyage et on verra si ça marche – même si je me dis de plus en plus que le nettoyage n’est peut-être pas en cause, pas à ce point ; j’ai toujours utilisé des tas de produits différents pour me démaquiller et nettoyer mon visage, ça n’a jamais eu une incidence pareille.

Patricia me dit « prends le baume démaquillant de Oh My Cream, c’est un excellent produit » ; je l’ai eu dans mon calendrier de l’Avent, ça tombe bien.
Je ne l’avais jamais essayé parce qu’on m’avait dit qu’il sentait la noix de coco, ce que je déteste ; en fait c’est supportable et le produit est hyper agréable, très doux et sensoriel, il démaquille très bien sans piquer les yeux, il est vraiment réussi.

Patricia me suggère d’utiliser en deuxième nettoyant un gel moussant (à la place de la mousse Sanoflore vue ici), car encore plus nettoyant. Je suis un peu circonspecte (je n’utilise pas de gels moussants, ma peau n’a d’habitude pas besoin de ce niveau de nettoyage et ça peut être agressif).
Et puis j’essaye le Gentle Daily Wash de Kate Sommerville), acheté cet été après mon soin à l’institut de la marque à Los Angeles, et je l’adore : il sent la lavande, c’est divin et ça rafraîchit agréablement l’odorat après la noix de coco ;-)
Le rendu est légèrement squaky clean mais ma peau ne tire pas, et Gaëlle que je vois peu de temps après chez Darphin me dit que ma peau n’est ni irritée ni décapée (ni encrassée non plus, d’ailleurs, mais les bactéries ne se voient pas à l’œil nu).

Enfin Patricia me conseille de finir mon nettoyage par un spray d’Aqua Aeria de Sanoflore à la place de l’eau d’Avène, car le produit, anti-pollution, est aussi anti-bactérien.
Je fais ça matin et soir depuis, l’odeur est un peu bizarre mais on s’y fait, et la brume est fine et agréable (et ne m’irrite pas les yeux, contrairement à la majorité des brumes visage). Je ne la rince pas, bien sûr : je laisse sécher ou je tapote dans la peau.

Et pour les mains j’ai le gel nettoyant Honest Skincare dont j’avais déjà parlé en avril et que finalement je trouve très bien.

J’ai aussi adapté quelques produits de ma routine de soin sur les conseils de Gaëlle, je vous en parle plus tard. Vous connaissez certains de ces produits ? Vous utilisez quoi en ce moment, vous ?

Previously, sur mon lavabo.

Edit :
Après avoir lu vos commentaires, qui rejoignent ce que je ressens un peu, je crois que je vais prendre le problème par un autre bout : je sors de chez Oh My Cream où j’allais chercher un masque hydratant dément de Suzanne Kaufmann, que j’avais eu dans mon calendrier et essayé hier soir.
Du coup j’ai exposé mon cas aux jeunes femmes de la boutique, qui sont d’excellent conseil, et elles m’ont suggéré (j’y avais pensé après avoir vu une vidéo de Caroline Hirons) le sérum Revitalise d’Aurelia Probiotics, qui pourraient rééquilibrer l’activité bactérienne.
Elles m’ont aussi conseillé le miel de Manuka, qui est anti-bactérien, du coup j’ai acheté un masque Antipodes qui en contient (elles m’ont dit qu’en manger pouvait aider aussi).
Enfin elles ont confirmé le ressenti de Gaëlle sur le nettoyant gel moussant, qui ne semble pas hyper indiqué pour mon type de peau au mois de janvier.
Je vais donc reprendre un nettoyant crème non moussant, utiliser le sérum Aurelia et le masque au miel, continuer avec ma brume Sanoflore et de temps en temps utiliser le Baume aromatique Purifiant de Darphin en soin de nuit, et on verra ce que ça donne à mon prochain passage dans la machine magique !

Edit n° 2 :
Lisez le commentaire de Maiby ! Merci mille fois à elle d’avoir fait ces recherches et de les avoir retranscrites pour nous, c’est hyper utile !

90 commentaires Laisser un commentaire

Sur mon lavabo #15

2 octobre 2018

La semaine dernière je suis allée au Dermacenter et il est apparu sur les photos de la machine magique que ma peau était pleine de mauvaises bactéries. Deux jours après j’ai vu Gaëlle chez Darphin, qui a confirmé que ma peau était complètement encrassée, comme si elle n’avait pas été nettoyée depuis un bon moment ! (je vous en parle plus en détail en vidéo très vite).

Patricia avait mis en cause mon huile démaquillante, pas assez efficace selon elle. J’avais presque fini celle de Sensai, je vous en avais parlé ici et j’en étais très contente à l’usage. Comme quoi notre ressenti d’un produit peut être bien différent de ce qu’il fait sur la peau.

Patricia m’a suggéré d’entamer une autre huile démaquillante, j’ai donc ouvert un flacon d’huile Oh My Cream. Je l’adore et je sais qu’elle est de très bonne qualité.

En deuxième nettoyant elle m’a conseillé la Mousse Magnifica de Sanoflore (pas à vie hein, mais histoire de remettre ma peau à niveau côté bactéries) : pas agressive donc convient à mon type de peau (elle est sans sulfates, ce qui la fait mousser est le sucrose) mais nettoie plus qu’une crème ou un lait.

Elle n’est en effet pas irritante, mais la peau est quand même « squeaky clean » (= si propre qu’elle « crisse ») du coup je l’alterne avec un produit non moussant parce que c’est ma préférence et mon habitude : j’ai ouvert le Fresh Slate Cleanser de Allies of Skin, un nettoyant crème adapté aux peaux sensibles ou déshydratées tout en donnant de l’éclat. Je le trouve très agréable et très doux, j’aime beaucoup.

Pour les mains j’ai toujours mon savon liquide Sorbet Limon Baïja, le flacon fait 500 ml donc ça prend un peu de temps à descendre ;-)

Voilà les enfants, vous en êtes où côté démaquillage et nettoyage, vous ?

84 commentaires Laisser un commentaire

Ma trousse beauté d’avion

22 avril 2018


(c’est uniquement pour les longs courriers hein !)

Avène – Spray 50 ml

Clinique – Spray Moisture Surge 30 ml
(je vous mets le lien du 150 ml car le petit n’est pas dispo en ce moment, ça se transfère facilement dans un petit spray de voyage)

Neutrogena – Lingettes démaquillantes ultra douces (chez Monop)

Skinceuticals – Sérum Hydrating B5 échantillon (dans les pharmacies dépositaires de la marque et au Dermacenter)

Holitsic Silk Masque de nuit
(eeeeeeeeeeet voilà, évidemment en le cherchant pour vous le linker, j’en ai commandé un nouveau ! ;- ))

Boules Quiès (en pharmacie)

Clinique – Moisture Surge Concentré 15 ml

Erborian – Masque Bamboo Waterlock 30 ml 

Kiehl’s – Crème mains ultra Strength 30 ml

L’Occitane – Crème mains 20% karité 30 ml

Le Couvent des Minimes – Gel nettoyant pour les mains Baume du jardinier 50 ml

Collyre Celluvisc (en pharmacie)

Clinique – Baume à lèvres Pep Start

Je porte un sweat Asos (similaire ici), le rouge à lèvres liquide Poppy Sauvage de la collection Violette pour Estée Lauder, et un ancien vernis Maybelline (Color Show Sugar Crystal, chez Monop).

Edit : vous avez vu le commentaire de V. ? Elle est hôtesse de l’air et ce qu’elle dit est très intéressant ! Merci V. ;-)

47 commentaires Laisser un commentaire