Résultats pour la recherche

sur mon lavabo

Sur mon lavabo #23

9 septembre 2020

Uhh mon dieu, le dernier date du 27 mai, où as-tu la tête mon blog de fille ?

– Or donc en ce moment je me démaquille avec le Clean Genie de Wishful dont je vous ai parlé dans cette vidéo, et qui coche toutes les cases : texture très réussie, démaquille tout impeccablement, même le mascara waterproof – sans piquer les yeux, odeur légère et fraîche, s’émulsionne parfaitement à l’eau.

– Ensuite je nettoie mon visage avec le Nettoyant Doux Hydratant de Paï que je découvre et qui est hyper agréable : crème riche, onctueuse, douce, enveloppante (on dirait de la crème fraîche) qui ne mousse pas, odeur fraîche à peine perceptible, c’est une jolie découverte.

– Enfin, je me lave les mains avec mon cher savon liquide Tulip de Tangent GC, dont j’adore toujours autant l’odeur de boutique de fleuriste !

Qu’est-ce que vous avez sur votre lavabo, vous ?

37 commentaires Laisser un commentaire

Sur mon lavabo #22

27 mai 2020

Uh mon dieu, le dernier remonte à janvier ! Il était temps !

– Pour me démaquiller, j’utilise mon dernier flacon d’huile démaquillante au karité, que l’Occitane a malheureusement arrêté. Elle est excellente et le rapport qualité-prix était vraiment très bon, celle s’en rapproche le plus est celle à la Camomille de The Body Shop, hyper réussie et même moins chère que celle de l’Occitane : bonne fluidité, odeur légère, démaquille parfaitement le waterproof sans piquer les yeux, s’émulsionne parfaitement, ne tire pas du tout la peau.

– Pour le second nettoyage, j’adore le Baume Nettoyant de Charlotte Tilbury, une crème un peu gel à l’odeur de fleurs divine. Elle est très douce pour la peau et très sensorielle, je l’adore.

– Si je ne suis pas maquillée, je fais un seul nettoyage avec ma Solid Cleansing Oil Erborian : j’adore sa texture (un baume-huile très riche et souple) et son odeur fraîche et aromatique. On peut bien sûr l’utiliser si on est maquillé, mais perso je la tolère mal sur les yeux donc je l’utilise les jours où je ne porte pas du tout de maquillage parce que je n’ai pas envie de m’embêter avec mille produits différents pour faire tout mon visage ;-)

– Et pour me laver les mains, je finis l’huile de douche Eau d’Hadrien de Goutal, mais je ne la trouve pas assez douce pour les lavages répétés, pour moi elle ressemble plus à un gel douche classique qu’à une huile de douche.

Et vous, vous en êtes où ?

SHOPPEZ MON LAVABO

53 commentaires Laisser un commentaire

Sur mon lavabo #21

9 janvier 2020

Oui déjà, je sais, le précédent ne remonte qu’à un peu plus d’un mois. Mais il fait froid et j’ai une simili-crève, j’ai eu envie de nettoyants encore plus confortables.

D’autant que je ne me suis finalement pas habituée à la légère odeur de vanille de celui d’Evolve, et je n’ai pas terminé le pot. En dehors de ça il est parfait, je le répète, mais cette odeur s’est révélée rédhibitoire pour moi à la longue et je n’avais plus de plaisir à me démaquiller avec à cause de ce détail.

Du coup j’ai repris mon Baume Démaquillant Estée Lauder, qui est sans doute mon préféré : il est – forcément – plus riche qu’une huile, sent très légèrement la lavande, démaquille tout parfaitement, je ne sais même pas combien de pots j’ai déjà utilisé.

En second nettoyant j’avais envie de quelque chose de très riche et très crémeux (mais pas huileux puisque j’ai déjà cette texture avec mon baume démaquillant), et je me suis intéressée à la Crème Nettoyante Apaisante de Pixi qui semblait correspondre : et bien elle est géniale, je l’adore !
Elle pourrait être conditionnée en pot tellement la texture est riche (j’ai rarement vu ça), elle nettoie parfaitement sans tirer la peau évidemment, et elle ne sent quasiment rien à part légèrement le frais.

Pour mes mains j’ai mon cher savon liquide au karité de L’Occitane, avec deux nouvelles senteurs qui sortent le 15 janvier, Agrume et Romarin ; les deux sont délicieuses et comme vous vous en doutez, j’ai attaqué le Agrume en premier ;-)

Et vous, vous avez changé des produits dans votre routine de démaquillage / nettoyage ?

37 commentaires Laisser un commentaire

Sur mon lavabo #20

26 novembre 2019

Me revoilà avec mon lavabo, j’ai des nouveaux trucs à partager !

– Pour me démaquiller, j’utilise le Baume Démaquillant Fondant d’Evolve que vous avez vu dans ma vidéo Botimyst. Des trois que j’avais choisi d’essayer, c’est le seul qui sur moi démaquille même le mascara waterproof, sans brûler les yeux, et qui s’émulsionne parfaitement sans rien laisser sur la peau. Je le trouve très réussi pour un démaquillant bio.

– Je fais ensuite un second nettoyage avec un produit que j’adore mais n’utilise pas très souvent parce qu’il est hors de prix et que jusqu’ici la pompe était super mal foutue, mais ils l’ont améliorée, c’est le Nettoyant Fraîcheur de Tata Harper : il est super doux, sent le frais et les agrumes, nettoie très bien sans agresser du tout la peau, je le trouve super agréable.

– Et je me lave en ce moment les mains avec le Gel Douche Corps et Cheveux Eau d’Orange Verte d’Hermès qui est une merveille absolue et dont le parfum est presque plus tenace que celui de l’eau de toilette. Oui c’est le grand luxe, mes mains le valent bien ;-)

Vous en êtes où vous, sur votre lavabo ?

Previously, sur mon lavabo.

26 commentaires Laisser un commentaire

Sur mon lavabo #19

5 septembre 2019

J’entame des nouveaux trucs, du coup (comme souvent) je vous montre !

– Pour retirer mon maquillage, j’ai ouvert mon dernier flacon d’huile démaquillante l’Occitane au karité, une de mes préférées au monde, hélas discontinuée au profit d’une que je n’aime pas.
L’huile au karité est, comme celle à la camomille de The Body Shop (encore moins chère, ça tombe bien), absolument parfaite : démaquille impeccablement sans jamais brûler les yeux, et n’est pas ruineuse.

– Ensuite je nettoie mon visage avec le Démaquillant au linge chaud de Ren. Pour moi ça n’est pas un démaquillant parce qu’il est inefficace sur du mascara waterproof, en revanche c’est un bon second nettoyant : crème toute douce non moussante, qui sent un peu la rose mais pas trop et qui laisse la peau toute fraîche ; perso je le rince à l’eau tiède ou froide avec un gant de toilette et ça marche très bien.

– Pour me laver les mains, j’ai ouvert un flacon de savon liquide Durance au citron et gingembre, l’odeur est délicieuse et le produit est doux.

Voilà ! Vous voulez voir ce que j’utilisais avant ? C’est ici : previously, sur mon lavabo.

Qu’est-ce que vous utilisez en ce moment, vous ?

39 commentaires Laisser un commentaire

Sur mon lavabo #18

30 mai 2019

J’ai terminé des trucs et j’en ai commencé des nouveaux ! Du coup je viens vous raconter !

– Je me démaquille avec le baume nettoyant Advanced Night d’Estée Lauder ; je l’ai déjà utilisé mais je ne suis pas sûre de vous en avoir parlé. Pour moi il est comme le Take the Day Off de Clinique en plus luxueux et plus sensoriel : il sent légèrement la lavande, la texture est satinée, il est ultra confortable et il retire absolument tout le maquillage sans jamais piquer les yeux, j’adore ce produit.

– Ensuite je fais un second nettoyage avec le Baume nettoyant de Kat Burki (ça n’est pas un démaquillant et je n’ai pas essayé de me démaquiller avec, à mon avis il ne fonctionne pas sur le mascara) : c’est une gelée non moussante à la texture rafraîchisssante (elle doit être très agréable quand il fait chaud) et à l’odeur fraîche aussi (plantes coupées, un peu), j’aime beaucoup.

Si je ne suis pas maquillée je fais quand même un double nettoyage, parce que je porte un SPF tous les jours et que c’est galère à retirer.

– Le matin je pschitte de l’eau d’Uriage (et je la laisse sécher car on peut le faire avec elle), le soir de l’eau d’Avène (et je ne la laisse pas sécher car elle n’est pas faite pour ça).

– Pour les mains j’ai le savon liquide Fleur Bleue de Kerzon : il sent aussi la lavande (j’aime bien les soins qui sentent la lavande, c’est apaisant), on peut l’utiliser aussi en gel douche, il est très agréable.

Previously, sur mon lavabo.

Et vous ? ;-)

51 commentaires Laisser un commentaire

Sur mon lavabo #17

19 mars 2019

Je vous invite à lire l’épisode précédent si vous voulez vous y retrouver ;-)

Après avoir bien discuté avec vous et réfléchi, j’ai donc adapté ma routine de soin et de nettoyage comme vu dans cette vidéo, préférant le rééquilibrage de la flore cutanée au décapage sans doute injustifié (d’autant qu’à l’œil nu ma peau a toujours le même aspect plutôt sympa, en dehors de mon vieillissement prématuré et traumatisant sous l’œil droit).

J’ai donc repris mes bonnes habitudes avec des produits hyper doux :

– Démaquillage avec le Baume Take the Day Off de Clinique, aussi efficace que doux et agréable à utiliser. Retire absolument tout le maquillage sans jamais piquer les yeux ni tirer la peau. Un grand classique vers lequel je reviens régulièrement.

– Je nettoie ensuite avec le Baume nettoyant Elemis que j’utilise aussi depuis des années : odeur très aromatique que j’adore, texture douce qui se prête au massage, résultat frais et respectueux de la peau.

J’ai aussi pour le 2ème nettoyage le Renaissance Cleansing Gel d’Oskia, une vraie légende pour les skincare addicts ; il est hyper agréable à utiliser : ne mousse pas du tout (il ressemble plutôt à un baume sauf qu’il est en flacon-pompe), odeur aromatique, très doux sur la peau. Il est fait pour nettoyer en profondeur tout en étant hyper doux (non je n’utilise pas le Elemis et le Oskia le même jour, j’alterne ;-).

– Grande nouveauté : je pschitte de l’Eau d’Uriage sur mon visage après les deux premières étapes.
Certaines d’entre vous m’ont convaincue de son intérêt, et lorsque j’avais rencontré Joëlle Ciocco il y a trois ans, elle m’avait dit que cette eau était la plus indiquée pour mon type de peau.

C’est en effet la seule eau thermale (avec celle de Jonzac) qui soit isotonique, c’est-à-dire qui présente une affinité avec les cellules de la peau (comme du sérum physiologique, par exemple) ; et comme est plus fortement minéralisée que d’autres, elle ne déshydrate pas la peau et a au contraire des propriétés hydratantes (pas comme un sérum ou une crème hein, mais plus que les autres eaux thermales). On peut d’ailleurs la laisser sécher sur la peau, contrairement aux autres. Elle a aussi un bénéfice pour le microbiote cutané (les bactéries à la surface) qu’elle rééquilibre (pour cette raison elle est indiquée pour les peaux à imperfections).

Tout ça m’a donné envie de l’essayer pour de bon ; je ne suis pas sûre de voir une vraie différence avec l’eau d’Avène (qui reste une excellente eau thermale, elle a juste des propriétés différentes), mais ça m’amuse d’essayer.

– Et pour me laver les mains j’ai le savon liquide Annick Goutal Italie, qui sent divinement la verdure fraîche et un citron léger (et qui bien sûr ne dessèche pas les mains) !

Voilà, je suis enchantée de mes petits changements et de mes produits ;-) Et vous m’avez bien aidée à y voir plus clair, alors merci beaucoup !

43 commentaires Laisser un commentaire

Sur mon lavabo #16

8 janvier 2019

La dernière fois que je suis allée au Dermacenter, les résultats étaient catastrophiques ; du côté des bactéries en tout cas, le reste est normal et tout va bien. Mais alors les bactéries bon sang ! J’étais à 5% (la peau parfaite étant représentée par 100%) !
Patricia était presque prête à s’arracher les cheveux car c’est incompréhensible : en effet je n’ai pas plus de pores que d’habitude et ma texture de peau est toujours nickel, donc ça n’est pas dû à une crème trop riche ou quelque chose comme ça. C’est juste l’activité bactérienne qui a pété les plombs.

On n’arrive pas du tout à comprendre d’où ça vient, mais on a adapté encore le nettoyage et on verra si ça marche – même si je me dis de plus en plus que le nettoyage n’est peut-être pas en cause, pas à ce point ; j’ai toujours utilisé des tas de produits différents pour me démaquiller et nettoyer mon visage, ça n’a jamais eu une incidence pareille.

Patricia me dit « prends le baume démaquillant de Oh My Cream, c’est un excellent produit » ; je l’ai eu dans mon calendrier de l’Avent, ça tombe bien.
Je ne l’avais jamais essayé parce qu’on m’avait dit qu’il sentait la noix de coco, ce que je déteste ; en fait c’est supportable et le produit est hyper agréable, très doux et sensoriel, il démaquille très bien sans piquer les yeux, il est vraiment réussi.

Patricia me suggère d’utiliser en deuxième nettoyant un gel moussant (à la place de la mousse Sanoflore vue ici), car encore plus nettoyant. Je suis un peu circonspecte (je n’utilise pas de gels moussants, ma peau n’a d’habitude pas besoin de ce niveau de nettoyage et ça peut être agressif).
Et puis j’essaye le Gentle Daily Wash de Kate Sommerville), acheté cet été après mon soin à l’institut de la marque à Los Angeles, et je l’adore : il sent la lavande, c’est divin et ça rafraîchit agréablement l’odorat après la noix de coco ;-)
Le rendu est légèrement squaky clean mais ma peau ne tire pas, et Gaëlle que je vois peu de temps après chez Darphin me dit que ma peau n’est ni irritée ni décapée (ni encrassée non plus, d’ailleurs, mais les bactéries ne se voient pas à l’œil nu).

Enfin Patricia me conseille de finir mon nettoyage par un spray d’Aqua Aeria de Sanoflore à la place de l’eau d’Avène, car le produit, anti-pollution, est aussi anti-bactérien.
Je fais ça matin et soir depuis, l’odeur est un peu bizarre mais on s’y fait, et la brume est fine et agréable (et ne m’irrite pas les yeux, contrairement à la majorité des brumes visage). Je ne la rince pas, bien sûr : je laisse sécher ou je tapote dans la peau.

Et pour les mains j’ai le gel nettoyant Honest Skincare dont j’avais déjà parlé en avril et que finalement je trouve très bien.

J’ai aussi adapté quelques produits de ma routine de soin sur les conseils de Gaëlle, je vous en parle plus tard. Vous connaissez certains de ces produits ? Vous utilisez quoi en ce moment, vous ?

Previously, sur mon lavabo.

Edit :
Après avoir lu vos commentaires, qui rejoignent ce que je ressens un peu, je crois que je vais prendre le problème par un autre bout : je sors de chez Oh My Cream où j’allais chercher un masque hydratant dément de Suzanne Kaufmann, que j’avais eu dans mon calendrier et essayé hier soir.
Du coup j’ai exposé mon cas aux jeunes femmes de la boutique, qui sont d’excellent conseil, et elles m’ont suggéré (j’y avais pensé après avoir vu une vidéo de Caroline Hirons) le sérum Revitalise d’Aurelia Probiotics, qui pourraient rééquilibrer l’activité bactérienne.
Elles m’ont aussi conseillé le miel de Manuka, qui est anti-bactérien, du coup j’ai acheté un masque Antipodes qui en contient (elles m’ont dit qu’en manger pouvait aider aussi).
Enfin elles ont confirmé le ressenti de Gaëlle sur le nettoyant gel moussant, qui ne semble pas hyper indiqué pour mon type de peau au mois de janvier.
Je vais donc reprendre un nettoyant crème non moussant, utiliser le sérum Aurelia et le masque au miel, continuer avec ma brume Sanoflore et de temps en temps utiliser le Baume aromatique Purifiant de Darphin en soin de nuit, et on verra ce que ça donne à mon prochain passage dans la machine magique !

Edit n° 2 :
Lisez le commentaire de Maiby ! Merci mille fois à elle d’avoir fait ces recherches et de les avoir retranscrites pour nous, c’est hyper utile !

90 commentaires Laisser un commentaire

Sur mon lavabo #15

2 octobre 2018

La semaine dernière je suis allée au Dermacenter et il est apparu sur les photos de la machine magique que ma peau était pleine de mauvaises bactéries. Deux jours après j’ai vu Gaëlle chez Darphin, qui a confirmé que ma peau était complètement encrassée, comme si elle n’avait pas été nettoyée depuis un bon moment ! (je vous en parle plus en détail en vidéo très vite).

Patricia avait mis en cause mon huile démaquillante, pas assez efficace selon elle. J’avais presque fini celle de Sensai, je vous en avais parlé ici et j’en étais très contente à l’usage. Comme quoi notre ressenti d’un produit peut être bien différent de ce qu’il fait sur la peau.

Patricia m’a suggéré d’entamer une autre huile démaquillante, j’ai donc ouvert un flacon d’huile Oh My Cream. Je l’adore et je sais qu’elle est de très bonne qualité.

En deuxième nettoyant elle m’a conseillé la Mousse Magnifica de Sanoflore (pas à vie hein, mais histoire de remettre ma peau à niveau côté bactéries) : pas agressive donc convient à mon type de peau (elle est sans sulfates, ce qui la fait mousser est le sucrose) mais nettoie plus qu’une crème ou un lait.

Elle n’est en effet pas irritante, mais la peau est quand même « squeaky clean » (= si propre qu’elle « crisse ») du coup je l’alterne avec un produit non moussant parce que c’est ma préférence et mon habitude : j’ai ouvert le Fresh Slate Cleanser de Allies of Skin, un nettoyant crème adapté aux peaux sensibles ou déshydratées tout en donnant de l’éclat. Je le trouve très agréable et très doux, j’aime beaucoup.

Pour les mains j’ai toujours mon savon liquide Sorbet Limon Baïja, le flacon fait 500 ml donc ça prend un peu de temps à descendre ;-)

Voilà les enfants, vous en êtes où côté démaquillage et nettoyage, vous ?

84 commentaires Laisser un commentaire

Sur mon lavabo #14

10 juillet 2018

Helloooo, c’est le retour du lavabo !

J’ai un peu simplifié ma routine, je n’ai « que » 2 seconds nettoyants cette fois ;-) Comme vous savez je fais un double nettoyage systématique de mon visage (sauf si je ne porte pas de maquillage et que je ne sors pas de chez moi), en adaptant les produits selon mes besoins.

– Pour me démaquiller, j’ai en ce moment une huile démaquillante Skinvill que j’ai achetée à Tokyo. Elle n’est ni nulle ni extraordinaire : elle fait bien son boulot, ne sent quasiment rien et est plutôt fluide (je préfère les huiles plus épaisses).

– Ensuite je nettoie mon visage avec le Gentle Cleanser de Skinceuticals que j’aime beaucoup et dont je vous ai déjà parlé : c’est une crème très douce qui ne mousse pas du tout et qui sent l’orange.

– Si j’ai envie de nettoyer un peu plus j’utilise le Nettoyant au Soja de Fresh à la place du Skinceuticals : je m’étais un peu plantée la dernière fois que j’en ai parlé, en réalité il mousse un tout petit peu, du coup pour retirer par exemple un écran solaire je pense qu’il est un poil plus efficace. J’aime beaucoup ce produit, je l’ai en taille voyage et c’est lui que j’emporte quand je me déplace.

– Pour les mains, je découvre le Savon liquide de Marseille Sorbet Limon de Baïja, hyper agréable : délicieuse odeur de pur citron, ne dessèche pas les mains (et 500 ml donc ne se videra pas en deux semaines).

Voilà les enfants, de la douceur et de la fraîcheur ! C’est ça qu’on veut en ce moment !

18 commentaires Laisser un commentaire