Mon premier voyage en Islande !!

    21 juin 2018

    *** Carnet d’adresses ***

    Sand Hotel Reykjavik

    Kol Restaurant Reykjavik

    Lava Restaurant Blue Lagoon

    Fish Market Restaurant Reykjavik

    Serre de tomates et restaurant de Fridheimar

    Apotek Restaurant Reykjavik

    *** Les belles rencontres de ce voyage ***

    Valérie

    Beautylicieuse

    Simone

    Eleanor

    Je porte (dans les trucs ne datant pas d’il y a mille ans et encore en vente ;-) (mes lunettes sont des Vera Wang qui précisément datent d’il y a mille ans – comme ma parka, mon écharpe et mes pulls) :

    Maillot Eres

    Pendentif Gemmyo

    Pull 1.2.3 Paris

    Sac See By Chloé (oh mon dieu il est soldé -40% au Bon marché !!)

    Jean Topshop (similaire ici et ici)

    Stan Smith

    Timberland

    Et donc Bioeffect est une marque de cosmétiques créée par trois biologistes moléculaires islandais en 2011, et qui utilise une biotechnologie extrêmement pointue (le « bio » dans le nom ne vient pas pour bio/organique mais pour biotechnologie) pour produire dans des plantes un facteur de croissance identique à ceux de l’être humain, l’EGF (Epidermal Growth Factor = Facteur de Croissance Epidermique).

    L’EGF est une protéine produite naturellement par le corps humain, qui accélère la régénération des cellules de la peau et la production d’élastine et de collagène (la découverte de l’EGF a été récompensée par un Prix Nobel de médecine en 1986).

    Avec l’âge la production d’EGF par le corps diminue ; celui de Bioeffect a fait l’objet d’études indépendantes qui prouvent son efficacité sur la densité et l’épaisseur de la peau (la peau s’affine avec l’âge, c’est un des effets secondaires négatifs du vieillissement).

    La protéine d’EGF est produit dans des grains d’orge, que vous avez vu dans la serre dans la vidéo. C’est l’unique site de culture. Cette serre est chauffée par la géothermie, l’eau d’arrosage est locale donc extrêmement pure (l’eau islandaise est d’une pureté étonnante car très ancienne et filtrée longuement à travers la roche volcanique et les montagnes), la production de CO2 est négative car l’orge en absorbe plus que sa culture n’en rejette.

    L’usine et le site d’expédition sont, comme vous l’avez vu aussi, situés dans le même bâtiment que les bureaux et les labos ; tout est produit, conditionné et contrôlé en Islande.

    Et pourquoi on utilise de l’orge pour produire cet EGF ? Avant on ne pouvait le faire qu’à partir de cellules animales ou de bactéries E.coli, qui n’étaient pas adaptés à des soins de la peau et une bonne tolérance cutanée. L’EGF produit à partir de l’orge est beaucoup plus pur, et plus stable, et Bioeffect, inventeur de la méthode, est le seul à l’utiliser car c’est la seule société à savoir le faire.

    Et pourquoi on n’en trouve pas plus souvent en cosmétique ? Parce que les facteurs de croissance sont très chers, doivent être très purs et sont difficiles à formuler.

    Le produit star de la marque est le sérum, qui est donc un produit anti-âge (mais comme pour tous les anti-âges on peut commencer dès 25 ans), et les photos avant/après sur des peaux assez marquées sont honnêtement spectaculaires : ça a un effet réversif, ce qui est très rare.

    Il faut en mettre très peu (4 gouttes maxi) donc le flacon peut durer 8 semaines (je vais arrêter d’en mettre bêtement 10 gouttes comme je faisais jusqu’ici – insérer un émoji rouge et embarrassé).

    Il ne contient que 7 ingrédients, donc évidemment pas de parfum ni d’alcool ni de silicone, mais pas non plus de conservateurs. Du tout. J’ai demandé comment c’était possible dans un produit à base d’eau (les bactéries se développent dans l’eau, d’où la présence systématique de conservateurs habituellement) : grâce à une formulation spéciale l’eau est « collée » à d’autres ingrédients, notamment la glycérine, ce qui la rend non disponible pour une colonisation bactérienne.

    Et il est très important d’attendre 5 ou 10 minutes avant d’appliquer quoi que ce soit d’autre par-dessus si on souhaite le faire (autre sérum, crème de jour ou de nuit…), car l’EGF est très fragile et les ingrédients d’autres produits pourraient casser la formule et la rendre inefficace.

    (je vais donc arrêter de tout appliquer à la suite à toute vitesse comme je faisais – insérer un émoji rouge vif qui ne sait plus où se mettre).

    30% des islandaises utilisent le sérum, Bioeffect ne fait pas de publicité et tout s’est fait par le bouche à oreille ; aujourd’hui ils sont présents dans 28 pays et on vend 18 flacons de sérum par heure.

    Voilà ! Vous n’avez pas idée à quel point tout ça m’a fascinée et enthousiasmée, j’espère avoir réussi à être claire dans cet article, le sujet est vraiment pointu et compliqué, j’espère vraiment avoir pu transmettre et relayer ce que j’ai découvert (et que ça vous intéresse ;-) !

    Et n’hésitez pas à faire un tour sur mon Instagram, j’ai posté plein de photos !

    33 commentaires Laisser un commentaire

    Comment se maquiller après une insomnie ?

    17 juin 2018

    Paula’s Choice – Moisture Renewal Oil Booster sous les yeux

    Nyx – Fond de teint Contrôle Total en 10 Buff

    Tarte – Shape Tape concealer en Light Sand

    By Terry – Hyaluronic Powder

    Erborian – Copper Glow

    Clinique – Blush Cheek Pop en Peach Pop

    Becca – Shimmering Skin Perfector en Moonstone

    Le Sourcil – Crayon n° V châtain cendré

    Anastasia – Clear Brow Gel

    Surratt – Recourbe-cils

    Clinique – Mascara High Impact Effect Cils Liftés

    Clinique – Bottom Lash mascara

    Urban Decay – Vice Liptsick en Fuel

    SHOPPEZ CE LOOK

    77 commentaires Laisser un commentaire

    La chaîne You Tube improbable (pour moi, pas en soi bien sûr)

    12 juin 2018

    Ca fait longtemps que je ne regarde presque plus de tutos maquillage, depuis quasi 10 ans que je suis sur You Tube j’ai un peu fait le tour, et surtout le maquillage me passionne moins qu’au début (le soin me passionne plus, c’est inévitable quand on vieillit ;-).

    Ce que j’aime aujourd’hui ce sont les vlogs (= les gens filment leur vie au quotidien ou en voyage – ce que bien sûr je préfère). Vous allez me dire que ça vaut bien la télé réalité que je critique, mais je n’ai pas la télé et en replay je ne regarde qu’Arte alors ça compense ;-).

    Et ma récente découverte est absolument improbable en ce sens que PAS UNE SECONDE je ne suis la cible : je me suis abonnée à la chaîne de vlogs d’Alfie, l’amoureux de Zoé (sans doute la plus grosse you tubbeuse anglaise, vous en avez peut-être entendu parler), et je regarde presque toutes ses vidéos (alors que je ne regarde pas celles de Zoé ;-).

    Comment est-ce possible ? Et bien il est extrêmement positif et sympathique et je trouve que le regarder fait du bien, tout simplement.

    De la même façon que Fleur et Amelia me font du bien, sauf que lui est un mec de la moitié de mon âge avec des centres intérêts plutôt différents des miens ; mais sa personnalité positive et joyeuse et la manière dont il filme ses vlogs sont très attachants et donnent le sourire ; je comprends pourquoi il a autant de succès et il le mérite, qu’est-ce qu’il bosse bon sang !

    C’est important les gens qui nous font du bien, même si on ne les croisera jamais.

    (yep j’adore les you tubbeurs anglais, ce sont me préférés !)

    (j’en ai plein d’autres comme ça que je ne partage pas dans mes sélections You Tube parce que je me dis que ça ne sera pas forcément votre tasse de thé, si ça vous intéresse)

    22 commentaires Laisser un commentaire

Le coin des bons plans

Si vous avez un code réduc à partager, venez mettre un petit commentaire ici pour le signaler ; et prenez l’habitude de passer régulièrement pour voir s’il y aurait une promo intéressante pour vous, mise en ligne par une autre lectrice.
Ca ne doit servir que pour les codes réducs type Sephora etc…