Résultats pour la recherche

double nettoyage

Sur mon lavabo #30

28 décembre 2022

Qu’est-ce que j’ai pour démaquiller et nettoyer, en ce moment ?

– Pour me démaquiller (ou faire un nettoyage simple de mon visage) j’ai l’Huile Nettoyante Hydratante d’Innisfree, qui est très réussie (et pas ruineuse) : sent bon, très bonne texture, démaquille tout sans piquer les yeux, s’émulsionne parfaitement, ne tire pas la peau.

– Si j’ai besoin de faire un 2ème nettoyage, j’ai le Démaquillant Apaisant anti-rougeurs de Clinique, qui coche un peu toutes les cases pour un nettoyant à base d’eau (je ne le considère pas comme un démaquillant) : c’est un gel qui NE MOUSSE PAS (très difficile à trouver), fait pour les peaux sensibles, frais et agréable malgré son absence de parfum, et très doux pour la peau.

– Et pour les mains j’ai l’inverse absolu parce que j’ai quand même besoin de sensorialité de temps en temps : le Hand Wash d’Aromatherapy Associates, que j’ai acheté chez Liberty et qui sent divinement la lavande et le petitgrain (moi j’aurais dit lavande-eucalyptus, mais je m’incline ;-). En plus le parfum délicat reste pas mal sur les mains, c’est très agréable.

Et vous, quoi de neuf sur vos lavabos ? ;-)

18 commentaires Laisser un commentaire

Marie Kondo, sors de ce corps !

19 octobre 2022

J’adore faire du nettoyage par le vide, et depuis que les travaux ont transformé mon appartement cet été, je trie plus que jamais.

Pour commencer, un appartement tout frais ne doit pas être encombré sinon on en perd tout le bénéfice.

L’envie de n’avoir que du joli sous les yeux est aussi une très bonne motivation.
J’ai quand même gardé mon imprimante, bien obligée, et le reste des trucs moches nécessaires (dossiers administratifs, aspirateur et autres abominations de ce genre) est planqué dans des placards.

Je n’ai même pas ressorti des cartons le peu de livres qui ont survécu aux confinements et au passage de Recyclivre, parce que je ne les trouve pas assez beaux pour occuper mes sublimes étagères en chêne (et je ne relis jamais un livre).

C’est une découverte pour moi, le fait que des étagères ne sont pas obligatoirement fonctionnelles.
Jusqu’ici je ne me posais pas de questions et m’en servais juste pour ranger des trucs (souvent des bouquins), comme on fait la plupart du temps.
C’est ce que j’avais prévu de faire d’ailleurs, mais elles sont trop belles pour ça ; et puis ma sœur m’a dit « bah non tu mets ce que tu veux dedans, même tes sacs à mains si ça te fait plaisir, ça peut avoir une fonction juste décorative ».
C’est la révélation de l’année je peux vous dire (la déco ne m’a jamais beaucoup intéressé, je pars de loin ;-).
Moyennant quoi j’ai très peu de choses dedans, uniquement jolies, qui a priori ne servent à rien, et je suis ravie.

J’ai viré un nombre incalculable de trucs de la cuisine, refusant pour une fois de céder au fameux « on ne sait jamais, ça peut servir ». On le sait bien que, dans 99% des cas, ça ne servira pas.
Ainsi, je n’ai par exemple plus que des mugs que j’adore (et l’interdiction absolue d’en rapporter de voyage en souvenir).
J’en ai toujours mille fois trop (= 23, je viens d’aller compter – au quotidien bien sûr j’en utilise 2 ;-), mais ils sont tous beaux et quand je les regarde, je suis contente.

Il me reste encore des choses qui ne serviront pas, je m’en débarrasse peu à peu. Pratiquement à chaque fois que j’ouvre mon armoire, j’inspecte mes vêtements et trie si nécessaire. Je fais ça depuis très longtemps, je suis un peu obsédée par le fait de ne pas garder ce qui ne me sert pas et pourrait servir à d’autres.

Je ne deviendrai jamais une minimaliste (j’aime trop les baskets et les mugs ;-), mais il commence à ne plus y avoir chez moi que des choses utiles ou belles pour mon goût.
Comme disent les anglais « use, need or love ».

Si je devais déménager, il n’y aurait presque rien à trier. Pareil si je mourais, ce qui me permet de vous parler du concept scandinave de death cleaning (oui ça s’appelle vraiment comme ça), que personnellement je trouve assez brillant : c’est le fait de trier votre maison (tant que vous êtes assez en forme pour le faire) pour que vos enfants / héritiers n’aient pas à le faire, ou pour au moins leur simplifier le travail.
Les scandinaves ont tout compris, comme à peu près toujours.

Voilà voilà, sur cette note très gaie ;-)) je vous laisse, vous êtes plus minimalisme ou accumulation, vous ?

PS : yes je vous ferai une vidéo update déco quand j’aurai avancé, je prends mon temps parce qu’après je ne changerai sans doute plus pendant des années.
Je ne veux pas de déco « superficielle » : j’aime que chaque objet ait du sens, ça a toujours été le cas et le truc acheté à la va vite pour remplir un vide dans la déco ne m’intéresse pas.

53 commentaires Laisser un commentaire

Sur mon lavabo #29

5 octobre 2022

J’ai le droit, ça fait 7 mois ;-)

– J’ai en ce moment le Baume Nettoyant sans parfum d’Elemis pour mon démaquillage / 1er nettoyage / nettoyage simple.
Je suis contente d’avoir enfin la version sans parfum, que j’ai trouvée à Londres quand j’ai fait mon soin chez eux la semaine dernière (voir mes stories sur Instagram).
Non pas que je n’aimais pas l’autre, au contraire, mais j’essaye de limiter autant que je peux le parfum et / ou les huiles essentielles dans mes produits.
Il démaquille tout très bien y compris le mascara, se rince parfaitement, ne pique pas les yeux, ne laisse pas de film gras sur la peau et ne la dessèche pas non plus. Il coche donc toutes les cases d’un bon démaquillant pour ce qui me concerne.

– Ensuite, si j’ai besoin d’un 2nd nettoyage, j’ai le Miracle Cleanser d’Aurelia London, qui lui est parfumé mais que je tolère bien (en plus je ne l’utilise pas tous les jours car souvent je fais un seul nettoyage).
Il ne mousse pas, ce qui est indispensable pour mon type de peau en dehors du plein été (et encore, même en été je n’utilise pas n’importe quels agents moussants).

– Enfin pour les mains, le produit sensoriel par excellence, l’Huile de douche Eau d’Hadrien de Goutal : parfum délicieux sans être entêtant (ne reste pas longtemps sur la peau), texture huile donc pas desséchante, vraiment très agréable.

Vous en êtes où avec vos nettoyants, vous ?

47 commentaires Laisser un commentaire

Sur mon lavabo #28

16 mars 2022

C’est le retour du lavabo les enfants, j’ai des nouveaux trucs sympas alors je viens vous raconter ;-)

Comme je vous ai dit la dernière fois, je ne fais en général plus de double nettoyage. Je pense que sur une peau sensible à rosacée comme est la mienne en ce moment, moins on en fait, mieux c’est.

Pour me démaquiller ou juste retirer mon SPF, j’ai cette nouvelle huile qui est parfaite : Purito From Green Cleansing Oil ; texture pas trop liquide comme j’aime, pas de parfum (ne sent rien), très douce, démaquille absolument tout, ne pique pas les yeux, s’émulsionne parfaitement. Elle est géniale.

Si je n’ai rien du tout à part ma crème du matin, ou si je tiens à faire un second nettoyage (parce que je porte maquillage + SPF), j’utilise ce nettoyant Green Keratin Precious Cacay Face Cleanser (acheté sur vos recommandations – oui j’ai aussi pris le Yellow Plasma, je vous en parle bientôt ;-) : en dépit de son odeur moyenne (il n’y a pas de parfum donc il sent un peu les ingrédients), la texture hyper riche est très très agréable ! A mon avis on peut même démaquiller les yeux avec (je n’ai pas essayé). Très bonne découverte, merci à vous !

Et pour mes mains j’ai toujours mon Gel Lavant Resurrection d’Aesop avec son odeur divine, qui va durer mille ans vu qu’il y en a 500 ml ;-)

Vous avez de découvertes de lavabo intéressantes, vous ? ;-)

15 commentaires Laisser un commentaire

Avec ou sans contouring ?

6 mars 2022

Lisa Eldridge – Fond de teint Seamless Skin en 8

Estée Lauder – Correcteur Peach (n’existe plus)

Estée Lauder – Double Wear Instant Fix Concealer en 1W Light

By Terry – Poudre Libre en Rosy Light

Hourglass – Ambient Lighting Blush en Dim Infusion

ABH – Brow Wizz en Ash Brown

L’Oréal Paris – Mascara Volume Millions Cils Baume Noir

Clinique – Bottom Lash Mascara

Fenty Beauty – Rouge à lèvres Fenty Icon en Motha Lova

Kevyn Aucoin – La Poudre Sculptante en Light

Laura Mercier – Poudre Compacte Radiance Mate en Highlight 01

SHOPPEZ LE CONTOUR

46 commentaires Laisser un commentaire

Sur mon lavabo #27

26 janvier 2022

Aaaaalors, qu’est-ce que j’ai en ce moment sur mon lavabo ?

Et bien uniquement des trucs doux et gentils, déjà que c’est le cas habituellement mais en ce moment plus que jamais (qui utilise des mousses nettoyantes agressives en hiver ??).

Et surtout, JE NE FAIS PAS DE DOUBLE NETTOYAGE EN CE MOMENT, à moins que ça soit vraiment nécessaire (SPF + maquillage).
Je pense qu’avec ma peau sensible ces temps-ci ce serait une erreur parce que, même avec des produits très doux, ça touche forcément un peu plus à la barrière cutanée que lorsqu’on en fait un seul.

En plus on ne peut pas dire que je passe mon temps à transpirer dans la pollution avec plein de crème solaire et des tonnes de maquillage ;-)

Bref !

– Si je suis maquillée ou que je porte juste un SPF, j’utilise le nouveau Centella Cleansing Balm d’Erborian : ça fait genre 2 ans qu’il est en formulation et que je l’attends comme le messie, il remplace la Solid Cleansing Oil que j’adorais mais qui ne démaquillait pas les yeux.
Celui-ci est parfait, il démaquille tout sans piquer ni brûler ni agresser ni laisser de film gras, il est formulé pour les peaux sensibles… et il est pratique à transporter si un jour on arrive à repartir en voyage, que demander de plus ?

– Si je ne suis pas maquillée et ne porte pas de SPF, j’utilise le Gentle Cleanser de Skinceuticals dont j’adore l’odeur d’orange et la texture riche et douce (et la formulation pour peau sensible).
Je le rince à l’eau avec un gant de toilette comme tous mes démaquillants et nettoyants. Pour moi ce n’est pas un démaquillant car il ne marche pas sur le mascara, mais vous pouvez démaquiller un teint léger avec.

– Et pour les mains, je me suis fait plaisir et j’ai acheté le savon liquide Résurrection d’Aesop, dont le parfum est un des plus beaux pour ce type de produit (mandarine, romarin, cèdre) : il est ruineux mais il y en a 500 ml, je devrais presque m’en lasser avant d’arriver au bout ;-) (dans ce cas je switche, je ne me force pas à terminer les savons ou gels douches, quand j’en ai marre je les range dans mon placard et j’en prends un autre, puis je fais tourner).

Et vous, des découvertes particulières sur votre lavabo des derniers temps ?

SHOPPEZ MON LAVABO

22 commentaires Laisser un commentaire

Sur mon lavabo #26

6 octobre 2021

Uh mon dieu, le dernier remonte à mai ! Il était temps de s’y remettre ;-)

En ce moment voici ce que j’utilise pour nettoyer mon visage et mes mains :

The White Company, savon liquide Sleep : lavande, sauge et camomille, il sent merveilleusement bon !! Et l’odeur reste un peu sur les mains après, c’est vraiment divin ! Plus le flacon en verre, très chic.
Je suis ravie de cette découverte, je n’avais acheté jusqu’ici que la bougie Fir Tree (comme tous les ans ;-) et des vêtements (parfaits) chez eux.

Erborian, Huile démaquillante : je l’utilise pour retirer mon maquillage les jours où j’en porte.
Je vous en ai déjà parlé, c’est une excellente huile démaquillante : elle enlève absolument tout sans aucune agressivité, s’émulsionne parfaitement à l’eau, ne brûle pas les yeux, a une très légère odeur fraîche.
Elle est un poil liquide pour moi, j’aime bien les textures un peu plus épaisses pour les huiles démaquillantes en général, mais ça ne change évidemment rien à son efficacité.
On peut tout à fait l’utiliser pour faire un seul nettoyage si on n’est pas maquillé, mais j’aime avoir deux produits différents parce que j’aime beaucoup ce moment le soir.

Elemis, Baume démaquillant : je l’utilise soit pour le second nettoyage, soit pour faire un nettoyage unique les jours où je ne porte pas de maquillage.
On peut tout à fait se démaquiller avec, même du mascara waterproof, mais comme je veux tester et utiliser plusieurs produits je lui ai réservé cet usage. J’adore son odeur de plantes extraordinaire, ce baume est une séance de spa à lui tout seul.
Je vous en ai parlé plein de fois, c’est un de mes préférés depuis longtemps.

Et vous, vous avez fait des découvertes de lavabo intéressantes ces derniers temps ?

SHOPPEZ MON LAVABO

30 commentaires Laisser un commentaire

Le pyjama de plage, mon indispensable d’été

23 juin 2021

(débardeur Asos, lunettes Miu Miu, panier Chloé, tongs Archies)

Or donc je vous avais promis dans cet article que je vous dirais ce que je portais plutôt qu’une robe quand il fait super chaud.
Mais si c’est passionnant ! ;-) Vous ne trouvez pas ça hyper intéressant, le rapport aux vêtements ? Ecoutez, moi j’adore, il va falloir faire avec de temps en temps ;-)

En réalité la majorité sont des vrais pyjamas du rayon pyjama tout ça, mais j’ai un pantalon de plage dans le tas, d’où l’amalgame.

C’est ce que je préfère quand il fait vraiment trop chaud : je trouve les robes peu pratiques (celles que je porte en tout cas), il y a trop de tissu, je roule dessus avec ma chaise de bureau et je marche dessus dans les escaliers, ça m’énerve.

Alors qu’avec un pantalon en coton léger je suis tellement bien ! Je peux bouger et m’asseoir normalement, je n’ai pas les cuisses qui frottent donc je ne panique pas si j’ai oublié de mettre de la crème, et puis je trouve ça chic !

Je suis vraiment une femme à pantalons, j’adore ça, j’en ai des milliards ; pour l’été je stocke ce genre de modèles dès que j’en trouve (il m’en faut pas mal parce que le blanc se salit hyper vite et j’adore le blanc).
Ici j’ai un pantalon de plage (le plus court) que j’ai acheté en double exemplaire (on n’est finalement pas si loin du pyjama de plage ;-), un vrai pyjama blanc que j’ai en double aussi et un vrai pyjama rayé bleu.

Je les porte surtout en vacances (partout hein, pas juste à la plage – où de toute façon je ne vais pas tellement) mais si c’est la canicule à Paris c’est ce que je porte aussi, j’ai une telle phobie de la chaleur (oui maintenant on est au niveau de la phobie) que je suis prête à tout.

Je suis la seule à ma balader en pyjama ou bien ?… ;-)

SHOPPEZ LE PYJAMA

30 commentaires Laisser un commentaire

Sur mon lavabo #25

26 mai 2021

Me revoilà avec mon lavabo, j’ai un peu des nouveaux trucs et, comme vous le savez, une grande passion pour les démaquillants et les nettoyants, donc je viens vous tenir au courant ;-)

Pour me démaquiller j’ai repris le Baume démaquillant de Sisley que j’avais à peine entamé et qui est une merveille (et un vrai beurre au même titre que le Take the Day Off – juste beaucoup plus luxueux ;-) : aussi doux qu’efficace, légère odeur fraîche, démaquille tout parfaitement sans brûler les yeux, laisse la peau douce, ce produit est une vraie réussite.
Je l’utilise aussi en nettoyant simple si je ne porte rien du tout (ni maquillage, ni SPF).

Pour le second nettoyage si je porte du maquillage et/ou un SPF, j’ai repris un flacon entamé aussi du Renew de Pestle & Mortar (c’est ma grande mission du moment : FINIR LES TRUCS ENTAMÉS !) : c’est un gel nettoyant non moussant (sa texture assez est proche de celle d’un baume), qui exfolie très très légèrement la peau (enzymes de papaye et de mangue) tout en étant très doux, je le trouve bien adapté dès qu’il fait moins froid (en plus il se rince hyper bien, et j’aime que les produits soient très bien rincés, pour absolument tous les nettoyants, shampoings, gels douche, savons, produit à vaisselle… tout ce que j’utilise pour nettoyer).
En fait il ressemble beaucoup au Renaissance Cleansing Gel d’Oskia que j’adore par sa texture et ses propriétés, si ce n’est que l’odeur du Pestle & Mortar est un peu bizarre, mais ça n’est pas insurmontable.

Et pour me laver les mains 50 fois par jour sans les flinguer, j’ai le nouveau Savon liquide Elder de L:A Bruket.
Il est formulé pour ne pas du tout agresser la peau, comme tous leurs savons liquides (il fait corps aussi, bien sûr) : des deux fondateurs de la marque, Mats et Monica Johansson, Monica était à l’origine céramiste, et ses mains plongées dans la terre humide toute la journée avaient grand besoin de soin et d’hydratation ; c’est comme ça qu’ils ont démarré leur marque, avec des crèmes pour les mains. Le savon est donc formulé dans la même optique.
Celui-ci sent « la Suède au printemps », comme ils disent, car il contient de la fleur de sureau et sent la limonade qu’on fait traditionnellement avec ces fleurs en mai et juin (si vous suivez Nicki Positano, vous aurez vu qu’elle en fait aussi à cette saison). C’est une odeur fruitée sans être sucrée, pétillante et joyeuse, et qui persiste un peu sur la peau.

Voilà voilà ;-) Vous avez des nouveautés intéressantes, vous ?

28 commentaires Laisser un commentaire

Maquillage anti-déprime

21 mars 2021

Erborian – BB Crayon en Nude

Estée Lauder – Double Wear Anti-cernes Eclat en 1N Light Neutral

By Terry – Hyaluronic Powder en Rosy Light

Estée Lauder – Micro Precise Brow Pencil en Granite

Hourglass – Ambient Blush en Dim Infusion

Armani – Eye Tint n° 42

Makeup Geek – Eyeliner en Gunmetal

Marc Jacobs – Mascara At Lash’d

Clinique – Bottom Lash Mascara

Victoria Beckham – Posh Lipstick en Girl

Je porte un pull dont j’ai oublié la marque et un collier acheté à la maman de Fleur de Force.

SHOPPEZ MON MAKEUP

56 commentaires Laisser un commentaire