Sur mon lavabo #16

8 janvier 2019

La dernière fois que je suis allée au Dermacenter, les résultats étaient catastrophiques ; du côté des bactéries en tout cas, le reste est normal et tout va bien. Mais alors les bactéries bon sang ! J’étais à 5% (la peau parfaite étant représentée par 100%) !
Patricia était presque prête à s’arracher les cheveux car c’est incompréhensible : en effet je n’ai pas plus de pores que d’habitude et ma texture de peau est toujours nickel, donc ça n’est pas dû à une crème trop riche ou quelque chose comme ça. C’est juste l’activité bactérienne qui a pété les plombs.

On n’arrive pas du tout à comprendre d’où ça vient, mais on a adapté encore le nettoyage et on verra si ça marche – même si je me dis de plus en plus que le nettoyage n’est peut-être pas en cause, pas à ce point ; j’ai toujours utilisé des tas de produits différents pour me démaquiller et nettoyer mon visage, ça n’a jamais eu une incidence pareille.

Patricia me dit « prends le baume démaquillant de Oh My Cream, c’est un excellent produit » ; je l’ai eu dans mon calendrier de l’Avent, ça tombe bien.
Je ne l’avais jamais essayé parce qu’on m’avait dit qu’il sentait la noix de coco, ce que je déteste ; en fait c’est supportable et le produit est hyper agréable, très doux et sensoriel, il démaquille très bien sans piquer les yeux, il est vraiment réussi.

Patricia me suggère d’utiliser en deuxième nettoyant un gel moussant (à la place de la mousse Sanoflore vue ici), car encore plus nettoyant. Je suis un peu circonspecte (je n’utilise pas de gels moussants, ma peau n’a d’habitude pas besoin de ce niveau de nettoyage et ça peut être agressif).
Et puis j’essaye le Gentle Daily Wash de Kate Sommerville), acheté cet été après mon soin à l’institut de la marque à Los Angeles, et je l’adore : il sent la lavande, c’est divin et ça rafraîchit agréablement l’odorat après la noix de coco ;-)
Le rendu est légèrement squaky clean mais ma peau ne tire pas, et Gaëlle que je vois peu de temps après chez Darphin me dit que ma peau n’est ni irritée ni décapée (ni encrassée non plus, d’ailleurs, mais les bactéries ne se voient pas à l’œil nu).

Enfin Patricia me conseille de finir mon nettoyage par un spray d’Aqua Aeria de Sanoflore à la place de l’eau d’Avène, car le produit, anti-pollution, est aussi anti-bactérien.
Je fais ça matin et soir depuis, l’odeur est un peu bizarre mais on s’y fait, et la brume est fine et agréable (et ne m’irrite pas les yeux, contrairement à la majorité des brumes visage). Je ne la rince pas, bien sûr : je laisse sécher ou je tapote dans la peau.

Et pour les mains j’ai le gel nettoyant Honest Skincare dont j’avais déjà parlé en avril et que finalement je trouve très bien.

J’ai aussi adapté quelques produits de ma routine de soin sur les conseils de Gaëlle, je vous en parle plus tard. Vous connaissez certains de ces produits ? Vous utilisez quoi en ce moment, vous ?

Previously, sur mon lavabo.

Edit :
Après avoir lu vos commentaires, qui rejoignent ce que je ressens un peu, je crois que je vais prendre le problème par un autre bout : je sors de chez Oh My Cream où j’allais chercher un masque hydratant dément de Suzanne Kaufmann, que j’avais eu dans mon calendrier et essayé hier soir.
Du coup j’ai exposé mon cas aux jeunes femmes de la boutique, qui sont d’excellent conseil, et elles m’ont suggéré (j’y avais pensé après avoir vu une vidéo de Caroline Hirons) le sérum Revitalise d’Aurelia Probiotics, qui pourraient rééquilibrer l’activité bactérienne.
Elles m’ont aussi conseillé le miel de Manuka, qui est anti-bactérien, du coup j’ai acheté un masque Antipodes qui en contient (elles m’ont dit qu’en manger pouvait aider aussi).
Enfin elles ont confirmé le ressenti de Gaëlle sur le nettoyant gel moussant, qui ne semble pas hyper indiqué pour mon type de peau au mois de janvier.
Je vais donc reprendre un nettoyant crème non moussant, utiliser le sérum Aurelia et le masque au miel, continuer avec ma brume Sanoflore et de temps en temps utiliser le Baume aromatique Purifiant de Darphin en soin de nuit, et on verra ce que ça donne à mon prochain passage dans la machine magique !

Edit n° 2 :
Lisez le commentaire de Maiby ! Merci mille fois à elle d’avoir fait ces recherches et de les avoir retranscrites pour nous, c’est hyper utile !

88 commentaires Laisser un commentaire
Le soin

Vous aimerez aussi

88 commentaires

  • #1 Neferet le 8 janvier 2019 à 9 h 38 min

    Pour me démaquiller c’est le baume take the day off de Clinique. Le meilleur pour moi. Ensuite je nettoie avec une ancienne version d’un nettoyant Rituals. Ce n’est pas mon produit préféré mais il faut que je le finisse. Ensuite je passerais au soy cleanser de Fresh. Et pour finir ma routine Estée Lauder

    Répondre
  • #2 Hélène le 8 janvier 2019 à 10 h 17 min

    Neferet : en effet, d’excellents produits.

    Répondre
  • #3 Lyli le 8 janvier 2019 à 10 h 29 min

    Bonjour Hélène,
    Je suis dans la même problématique depuis quelques temps. Alors que je n’ai pas vraiment changé ma routine de soin, élaborée d’ailleurs au Dermacenter, mon activité bactérienne se porte un peu trop bien à mon goût. Alors d’accord, j’ai la peau mixte à grasse, mais pourquoi d’un coup les « scores » baissent ??? Ma peau est à priori bien nettoyée (double nettoyage oblige), alors peut-être est-ce du à un soin utilisé… Du coup, elles m’ont un peu modifié ma routine : :
    J’utilise tout ‘abord le spray Sérozinc de La Roche-Posay suivi de temps en temps de l’eau florale de Lavande (qui est anti-bactérienne), la Gelée Huile démaquillante Aciana Botanica de Sanflore (plus légère et moins « grasse » qu’une huile démaquillante qui pourrait boucher un peu les pores parait-il) suivie de la mousse nettoyante magnifica. Et concernant les soins, la crème magnifica (hydratante et anti-imperfections) le matin, et la crème des reines légère le soir. Bon on verra le résultat dans 3  mois 😊
    Cependant, il ne faut pas oublier les facteurs pollution et alimentation, entre autres, qui peuvent aussi jouer un rôle dans cette activité bactérienne…
    Belle journée ☀️

    Répondre
  • #4 Hélène le 8 janvier 2019 à 10 h 35 min

    Lyli : ah je suis contente que tu en parles, comme je disais moi non plus je ne peux pas croire que seuls les soins soient en cause, je suis presque sûre qu’il y a une cause interne.
    Ca n’est pas la pollution (qui par ailleurs n’est pas interne ;-) car il n’y a pas eu de pics récemment, de mon côté pas de modifications d’alimentation mais est-ce que ça pourraient être les compléments alimentaires ?… Je m’interroge.

    Répondre
  • #5 Lyli le 8 janvier 2019 à 11 h 06 min

    Hélène : alors oui c’est une possibilité. Car j’ai pris un moment de la levure de bière et il y a eu une répercussion directe sur ma peau (et je ne parle pas des poils 😜) En tous les cas, la jeune fille du dermacenter a fait tout de suite le lien. Il semble que ça change le PH de l’organisme et que, par conséquence, cela peut entraîner une prolifération bactérienne… à suivre…

    Répondre
  • #6 Cielito le 8 janvier 2019 à 11 h 30 min

    Ca par exemple, cela me fait penser que je ferais bien de retourner au Dermacenter moi aussi. L’année dernière (oui, l’année dernière, c’est sûr que j’ai bien laissé le temps à la routine qu’ils m’ont préconisée de s’installer :-)) malgré mon double nettoyage le score « clean » n’était pas fameux. Pas catastrophique, mais franchement, je me serais attendue à mieux vu mon assiduité le soir au-dessus du lavabo. La conseillère m’a conseillé un combo lait démaquillant et mousse lavante de La Roche Posay. Je suis un peu dubitative sur le lait car il y a quand même du maquillage à enlever, mais enfin, en massant gentiment et en prenant le temps, après rinçage tout a l’air disparu. A part le petit film un peu gras sur la peau, qui lui disparaît avec la mousse. Puis un passage de Serozinc pour terminer la phase « débarras des vestiges du jour » avant de mettre un soin.
    Bref, si à Paris nous subissons une attaque bactériologique, il faudrait que j’aille voir par moi-même pour contre-attaquer :-)

    Répondre
  • #7 Hélène le 8 janvier 2019 à 11 h 32 min

    Lyli : merci, ce que tu dis m’aide beaucoup, je suis sûre qu’il y a un truc de ce côté, ça ne me semble pas possible autrement.

    Cielito : le Serozinc n’avait pas marché sur moi, à un moment où je l’avais essayé pour les mêmes raison.

    Répondre
  • #8 Léo le 8 janvier 2019 à 12 h 30 min

    Hello,
    j’avoue que moi aussi j’i été hyper surprise par mes scores bactériens au dermacenter, et ils m’ont fait changer vers des nettoyants moussants, mais je ne trouve pas ma peau plus belle depuis, c’est même plutôt l’inverse… J’i deux routines (j’alterne chez mon copain et chez ma mère). U baume démaquillant coréen dont j’ai oublié la marque, suivi du gel nettoyant de chez Skinceuticals chez lui, et l’huile démaquillante l’occitane suivi du gel nettoyant fresh chez ma mère. Je ne suis pas très convaincue par ce switch (avant j’utilisais des nettoyant crème en deuxième étape), on verra ce que donnent mes scores quand j’y retournerai… J’ai un peu l’impression de faire quelque chose d’inutile voir néfaste parce que je ne voyais aucune conséquence de cette activité bactérienne (jamais de boutons et autres).

    Elles m’ont également conseillé de mettre de la crème solaire tous les jours à cause de tâches brunes qui commencent à apparaitre (à 25 ans, sniff… Pourtant je suis du genre à vider quinze tubes de crèmes solaires et à faire super attention à mon exposition). J’ai du mal à en trouver une que je supporte bien en hiver : je suis en train de finir le Photoderm nude de bioderma qui est génial en été, mais beaucoup trop asséchant en hiver, et une de chez Kao Bioré qui contient de l’alcool, ça me donne des boutons…
    Je suis encore à la recherche d’une crème solaire petit budget adaptée aux peaux déshydratées, si des lecteurs/lectrices passant par là ont des idées !

    Répondre
  • #9 Coquillette4795 le 8 janvier 2019 à 12 h 34 min

    Bonjour Hélène!

    En ce moment, rafraîchissement de ma peau avec une eau florale au lever, puis age logic yeux et sérum de chez guinot, puis la longue vie cellulaire de chez guinot aussi! Pour le soir, demaquillage à l huile d avocat ( mais c est pas vraiment ça, comme tu disais, ca ne s emulsionne pas du tout avec l eau, mais je la finis quand même en attendant de commencer le take the day off! Ensuite nettoyage avec la mousse bioxygene de chez guinot toujours et même routine que le matin, mais la longue vie cellulaire n est pas assez confortable pour moi le soir, je pense que je vais passer à la 888 fermeté!

    Très bonne journée!

    Répondre
  • #10 Hélène le 8 janvier 2019 à 13 h 24 min

    Léo : « J’ai un peu l’impression de faire quelque chose d’inutile voir néfaste parce que je ne voyais aucune conséquence de cette activité bactérienne (jamais de boutons et autres) » : c’est exactement ça !
    Je me demande si je ne vais pas reprendre ma routine habituelle, à vous lire tous c’est bizarre quand même.
    Sinon ce n’est pas la peine de mettre une crème solaire tous les jours au mois de janvier quand on vit en intérieur à Paris, ne t’embête pas avec ça.

    Coquillette4795 : ah oui les huiles végétales ça dissout le maquillage mais ça ne s’émulsionne pas après ;-)

    Répondre
  • #11 Corinne le 8 janvier 2019 à 14 h 20 min

    Bonjour,

    Je découvre tes conseils détaillés de ta routine beauté. Est-ce que tu réalises celle-ci pour palier à une peau grasse ? merci de ta réponse

    Répondre
  • #12 Amélie71 le 8 janvier 2019 à 14 h 22 min

    Coucou,

    en ce moment, je suis toujours avec l’Aqua Réotier de l’Occitane, le nettoyant, mais je l’utilise peu le matin, je préfère les eaux micellaires.

    Là par exemple, c’est la Life de Dior, que je n’aime pas du tout! Mais on comprendra vu son prix, ma détermination à vouloir la finir!^^ Après je reviendrai sur l’une des 2 d’Yves Rocher, que je trouve 1000fois mieux! C’est dommage, car elle sent bon, mais si l’odeur faisait tout, ça se saurait! :)

    Avant, je prenais mon eau florale, mais je ne l’utilise plus du tout, parce que ma peau, a besoin d’un petit lavage le matin (C’est que Madame est exigeante hein!).

    Et pour les mains, j’ai mis tout le monde au savon de Marseille (le vrai ou le faux, peu importe, ça reste toujours mieux que la plupart des autres produits).

    Je n’ai pas l’air comme ça, mais parfois je m’impose en tyran chez mes parents, je pète des plombs, et je remplace presque par perfidie certains trucs, que je juge mieux (la vraie folle).

    Voilà, oh le premier pavé 2019… Commence bien l’année…

    Bonne journée :)

    Répondre
  • #13 Amélie71 le 8 janvier 2019 à 14 h 29 min

    J’ai juste oublié de dire (non vraiment ça commence bien!)

    Peut-être que ta peau réagit justement….Mais qu’elle suréagit, car elle est trop bien nettoyée…Je ne sais pas comment dire ça.

    Mais c’est un peu comme on prend des médocs, par ex pour le mal de tête, et qu’un moment notre métabolisme s’habitue, on continue par réflexe à prendre le même médoc, mais il ne réagit plus du tout quand on a mal. Et on met du temps à comprendre pourquoi, parce que parfois ce qui est simple à deviner, prend du temps pour que ça arrive jusqu’au cerveau.

    Voilà, c’est tout, ce coup-ci, j’ai fini. Pardon. ^^

    Répondre
  • #14 AquaPetra le 8 janvier 2019 à 14 h 56 min

    Bonjour Hélène
    Je te souhaite une merveilleuse année☺
    La question qui me turlupine un peu depuis que je suis passée au DermaCenter et que reprend du coup tout son sens à la lecture de ton billet : l’appareil du DC est il conçu pour discriminer les bonnes bactéries des mauvaises bactéries ? Non mais parce que on sait depuis longtemps que toutes les bactéries ne sont pas à mettre dans le même sac : et comme la nature est bien faite, y en a de la première catégorie qui sont là pour combattre celles de la 2eme catégorie.
    Alors ?

    Répondre
  • #15 marilinea le 8 janvier 2019 à 15 h 19 min

    Bonjour Hélène et bonjour tout le monde !

    J’adore les  » sur mon lavabo  » :)

    Pour l’activité bactérienne quand j’avais été au Dermacenter il y a un an et demi , Fanny m’avait dit que j’étais à 1% ! La catastrophe ! Elle m’avait même donné une adresse d’un institut pour aller faire un soin de peau car à ce niveau là c’était cata :D
    J’utilise beaucoup de produits sanoflore et de mon côté c’est la lotion Aqua Magnifica qui me fait du bien :)

    Voilà merci beaucoup Hélène d’avoir partagé ton petit coin lavabo j’aime beaucoup ces articles !!!:)

    Bonne journée à toutes et à tous !

    Répondre
  • #16 Hélène le 8 janvier 2019 à 15 h 59 min

    Corinne : non pas du tout, justement ;-) J’ai la peau sèche et déshydratée, mais je comprends que ça fasse penser à une routine peau grasse, mais c’est dû à ces fameuses bactéries.

    Amélie71 : c’est intéressant, en effet ça pourrait être une piste.

    AquaPetra : très bonne question. Je suppose que ça ne montre que les mauvaises, mais à vrai dire je crois n’avoir jamais demandé de confirmation, c’est à creuser !

    marilinea : j’en suis presque à me demander si la machine n’a pas un problème, à lire tous ces témoignages qui rejoignent le mien.
    Surtout que, comme le disait Gaëlle chez Darphin, ma peau n’est absolument pas encrassée.

    Je crois que je vais prendre le problème par un autre bout : je sors de chez Oh My Cream où j’allais chercher un masque hydratant dément de Suzanne Kaufmann, que j’avais eu dans mon calendrier et essayé hier soir.
    Du coup j’ai exposé mon cas aux jeunes femmes de la boutique, qui sont d’excellent conseil, et elles m’ont suggéré (j’y avais pensé après avoir vu une vidéo de Caroline Hirons) le sérum Revitalise d’Aurelia Probiotics (https://bit.ly/2AyBdME), qui pourraient rééquilibrer l’activité bactérienne.
    Elles m’ont aussi conseillé le miel de Manuka, qui est anti-bactérien, du coup j’ai acheté un masque Antipodes (https://bit.ly/2LZRXkc) qui en contient (elles m’ont dit qu’en manger pouvait aider aussi).
    Enfin elles ont confirmé le ressenti de Gaëlle sur le nettoyant gel moussant, qui ne semble pas hyper indiqué pour mon type de peau au mois de janvier.
    Je vais donc reprendre un nettoyant crème non moussant (https://bit.ly/2FjfdZa), utiliser le sérum Aurelia et le masque au miel, continuer avec ma brume Sanoflore et de temps en temps utiliser le Baume aromatique Purifiant de Darphin (https://bit.ly/2sbtHCS) en soin de nuit, et on verra ce que ça donne à mon prochain passage dans la machine magique !

    (j’ai mis tout ça en stories sur Instagram)

    Répondre
  • #17 Sarah le 8 janvier 2019 à 16 h 36 min

    Salut Hélène,
    Ca fait un moment que je suis tes activités, surtout au niveau des produits pour la peau.
    J’ai aussi personnellement beaucoup essayé dans les crèmes etc, mais depuis que j’ai testé Dermalogica, je n’ai plus jamais voulu tester un autre produit. Leur gamme est extrêmement variée, adaptée à tous les types de peau (peau jeunes, matures, sensibles, etc), et aussi aux variations de saison.
    Les résultats sur ma peau son aussi très largement visibles : plus lumineuse, moins de ridules, je n’utilise plus de fond de teint depuis que j’ai ma routine de soins.
    Enfin bref, je ne m’étale pas, je pense que tu as assez de lecture, mais si tu ne connais pas, je te conseille d’essayer :)

    Répondre
  • #18 Hélène le 8 janvier 2019 à 16 h 44 min

    Sarah : c’est marrant, j’en parlais justement avec les jeunes femmes chez Oh My Cream : Dermalogica est la seule marque vendue chez Oh My Cream qui ne m’attire pas une seconde ;-)

    Répondre
  • #19 missdior le 8 janvier 2019 à 16 h 44 min

    Je n’ai pas de DC donc aucune idée des bactéries mais vu que beaucoup ont le même problème, c’est peu être la machine …..
    Je ne sais pas si j’ai des bactéries mais en ce moment ma peau est folle (mistral, sècheresse et viellerie n’arrange rien !
    Le soir : gelée Sanoflore et Picht magique, Huile Cattier ou Garancia et masque merveilleux Sanoflore ou crème riche de Patyka.
    Le matin : Aqua magnifica, serum apaisant Cattier, mélange d’Elixir des reines et de Nuit des reines (2g) et soit une des crèmes Sanoflore !
    Cela a l’air de fonctionner !!!

    Répondre
  • #20 Hélène le 8 janvier 2019 à 16 h 51 min

    missdior : tu as des jolis produits !

    Répondre
  • #21 Léo le 8 janvier 2019 à 16 h 52 min

    Hélène : ooooh, tu vas voir le masque Aura de Antipodes est vraiment sympa, je l’aime beaucoup ! Par contre en terme d’activité bactérienne je ne sais pas ce que ça donne parce que je l’utilisais déjà avant d’aller au dermacenter, et j’ai quand même aussi eu une « mauvaise » activité bactérienne…

    Comme une autre lectrice, je me suis demandée comment la machine fait la différence entre bonne et mauvaise activité bactérienne, parce qu’effectivement tout n’est pas à mettre dans le même sac… D’ailleurs c’est pour ça qu’en dermato on déconseille les produits trop décapants qui pourraient altérer la flore bactérienne « sympa » et laisser la place à propium bacterium acnés, la « méchante bactérie » de l’acné !

    Et j’ai hâte de lire ton retour sur Susan Kaufmann, la marque m’intéresse beaucoup !

    Répondre
  • #22 ASP le 8 janvier 2019 à 17 h 11 min

    Bonjour et bonne année à tout le monde.
    Je rejoins des commentaires que j’ai lus plus haut: si tu n’as pas, Hélène, des boutons ou des pores encrassés, je ne vois pas le problème. Nous portons en permanence des kilos (bah oui!) des bactéries, rien d’anormal, bien au contraire: ce microbiote est notre bouclier conte les agressions, les UV, l’oxydation (donc, la vieillesse!) .
    Si la flore bactérienne est perturbée on a des symptômes et on a recours à des solutions pour retrouver l’équilibre.
    Je doute que la machine du Dermacenter puisse montrer si les bactéries sont bonnes ou mauvaise ou si elles vivent en harmonie. En ce qui concerne la peau du visage cela se voit à l’oeil nu en général, nous avons des boutons, des kystes et d’autres joyeusetés.

    Répondre
  • #23 Belette le 8 janvier 2019 à 17 h 15 min

    Ma peau fait des siennes aussi depuis 1 mois. De nouveau, des boutons et micro-kystes toujours aux mêmes endroits qui reviennent sans cesse….j’en ai marre… Ma routine fonctionnait hyper bien et puis paf, sans raison, tout bascule. Avec ma peau mixte, je pense tester chez the ordinary niacinamide et zinc pour voir si ça équilibre ma peau!! À 40 ans passé, j’en ai marre de ces boutons même si la contre-partie est que je n’ai quasiment pas de rides et que beaucoup de personnes pensent que je suis plus jeune.

    Répondre
  • #24 Camille le 8 janvier 2019 à 17 h 15 min

    OMC.. je pourrais y passer des heures, le soin apporter aux entrevues est si précieux, on s’excuserait presque de les déranger si longtemps face à leur politesse et leur précieux conseils. Le masque antipodes est incroyable, purifiant mais pas du tout asséchant. La premier fois j’ai senti ma peau picoter mais depuis plus du tout, un vrai bonheur. Il existe également la crème de jour au miel de la même marque mais à garder pour le printemps. Et que dire de Suzanne Kaufman, son gel nettoyant est soyeux et aromatique et vient à bout de tout maquillage, presque 1 an que je l’utilise et je ne me suis (étrangement) pas lasser, la cold cream aussi est redoutablement efficace. Je conseille partout autour de moi de se rendre dans l’une des boutiques, certes ce n’est pas donné mais jusqu’a présent c’est mon meilleur investissement :)

    Répondre
  • #25 Hélène le 8 janvier 2019 à 17 h 16 min

    Léo : le masque Suzanne Kaufmann est dément, je pense que c’est mon masque hydratant / nourrissant préféré de tous ceux que j’ai ! Hyper crémeux et réconfortant, ne peluche pas, pénètre bien, vraiment top.

    ASP : je suis d’accord avec toi, le seul truc c’est qu’avant j’en avais beaucoup moins, qu’à moins de 50% pour la machine on est dans le rouge, et que si ce sont des « mauvaises » bactéries, elles empêchent les produits de soin de bien pénétrer.
    C’est ma seule préoccupation, puisqu’en effet ma peau n’est pas du tout encrassée.

    Belette : oui ce sont les pour et les contre des peaux grasses ; courage !

    Camille : oui leur conseil est assez exceptionnel, et ce qui est frappant c’est qu’elles sont capables de conseiller très précisément sur un éventail de 40 marques, ce qui est énorme donc encore plus admirable.

    Répondre
  • #26 Hélène le 8 janvier 2019 à 17 h 25 min

    Je réalise qu’en fait je sais de quel type de bactéries il s’agit, quelle gourde je fais ! Ce sont des porphyrines, donc un type bien précis, qui n’est pas censé être génial puisqu’elles peuvent boucher les pores.
    (en faisant des recherches sur le net j’ai vu qu’il y avait une machine Visia à la Clinique du Rond Point des Champs Elysées, ils facturent le diagnostic à 150 € !!!!! Ca ne m’étonne pas tellement de leur part, cela dit…).

    Répondre
  • #27 missdior le 8 janvier 2019 à 17 h 27 min

    Hélène : Hélène : Merci, j’adore leurs odeurs, je pense qu’elle ne te plairait pas beaucoup! :)))

    Répondre
  • #28 Primpied jennifer le 8 janvier 2019 à 17 h 28 min

    Bonjour à toutes,
    Une question me titille… pourquoi mettre son ressenti en second plan après un diagnostic scientifico-informatique?
    Je caricature évidemment 😈 mais la lecture des divers commentaires semblent se rejoindre, vous bousculez toutes des routines qui semblaient vous convenir au motif que cette « machine infernale » (🧐) vous annonce un bilan bactéries catastrophique… cela m’interroge et en même temps, je reconnais n’être jamais allée au dermacenter et me contente des conseils (avisés) des filles de chez Oh my cream (notamment) et de mes sensations (sans savoir, bougresse que je suis, que si ça trouve sur ma peau, c’est Tchernobyl🤣) …!
    La gamme Suzanne Kaufmann est un absolu délice… Tout est magique d’hydratation et de bienfaits … le sérum, la crème et le masque sont des pépites ! J’y reviens tous les hivers ..!!!
    Par contre j’ai hâte d’avoir ton retour sur la gamme antipodes et ce masque dont l’odeur est pour moi …impossible…
    (Je suis un peu comme toi monomaniaque des odeurs fraîches et vertes!!!)…
    Belle journée à toutes !

    Répondre
  • #29 Hélène le 8 janvier 2019 à 17 h 38 min

    missdior : ;-))

    Primpied jennifer : non mais tu as raison, on fait sans doute trop aveuglément confiance à la science et l’informatique… tout ça pose des questions.
    Zut je n’ai pas senti le masque avant de l’acheter, j’espère ne pas le détester !

    Répondre
  • #30 Amélie71 le 8 janvier 2019 à 17 h 46 min

    Primpied jennifer :
    Oui c’est ce que je me suis dit aussi vite fait.
    Surtout que Hélène dit tjs d’écouter notre peau.
    Ce que je fais (meilleur conseil au monde d’ailleurs )
    Mon seul diagnostic de peau était très bon, mais pareil, pb de clarté, donc saleté.

    Mais je n’ai rien changé à mes routines, parce que ma peau est bien en ce moment depuis des mois, que ça dure et c’est tout ce qui compte.
    Je ne veux pas tout chambouler juste pour un bémol dans l’ensemble qui est quand même top.

    Et puis Paris c’est assez pollué aussi ça peut jouer un peu?

    Répondre
  • #31 Hélène le 8 janvier 2019 à 17 h 49 min

    Amélie71 : il n’y a pas eu de pics de pollution récemment, donc on ne peut pas vraiment tabler là-dessus.
    Mais je pense que c’est toi qui as raison, et que je vais faire pareil ;-)

    Répondre
  • #32 Elia .P le 8 janvier 2019 à 18 h 26 min

    Bonjour Hélène et bonjour à tout le monde. D’abord j’aimerais te dire Hélène que tu ne devrais pas te tracasser car tu as une peau impeccable ! Sérieusement lorsque j’ai su ton âge, j’en revenais pas. Tu as bien de la chance. Perso, je vis en Belgique et dans un bois de surcroît :D il n’y a pas de Dermacenter proche. Je ne vois pas trop de quoi on parle lorsque évoque le score … Je ne dis pas que cette machine n’est pas utile à certaines personnes mais lorsque je vois l’état de ta peau , je me dis que tu n’as pas de problème. Lorsque j’ai vu ta story ce soir ça m’a fait sourire car j’étais revenue plus tôt du travail et j’étais justement en train de tester le masque de Suzanne Kaufmann (J’ai eu la chance d’avoir le calendrier oh m’y cream).Ça fait partie des petits bonheurs ce genre de moments. C’est toujours un plaisir de te suivre. Bonne soirée ;)

    Répondre
  • #33 Tea le 8 janvier 2019 à 19 h 07 min

    Bonjour Hélène,

    Merci pour votre article!
    J’ai également connu pas mal de problèmes relatifs aux bactéries sur la peau (qui n’avaient pas spécialement de lien avec la pollution extérieure) participant notamment à l’obstruction de mes pores.
    Si je peux vous conseiller quelque chose après avoir testé des dizaines de produits, c’est l’huile essentielle de Ravintsara. Pas particulièrement adepte de la beauté « naturelle » ou DIY, quelques gouttes (1 à 3 selon la tolérance de la peau) dans ma crème de jour ont toutefois eu des effets miraculeux sur ma peau.
    L’huile essentielle de Ravintsara a en effet de puissantes vertus anti-bactériennes, anti-fongiques et antiseptiques. Les résultats au niveau des bactéries de surface comme de celles pénétrant l’epiderme et obstruant les pores (goodbye points noirs notamment) sont franchement bluffants et ont eu raison de mon scepticisme.
    Voilà voilà!

    Belle soirée à vous.

    PS: malgré une peau très sensible, je tolère très bien 2 gouttes dans ma crème de jour en hiver.

    Répondre
  • #34 Yakadi le 8 janvier 2019 à 19 h 56 min

    Lyli :
    Les filles, je pense qu un pan du mystère se lève peut être : j’ai eu un problème de bactérie sur la peau du visage… visite chez la dermato et guérison après un mois d’antibiotiques. Puis jai repris de la levure de biere en septembre…. et depuis quelques semaines la peau du visage me démange à nouveau. Je vais arrêter la levure de biere et vous tiens au courant si je constate une amélioration.

    Répondre
  • #35 Hélène le 8 janvier 2019 à 20 h 20 min

    Elia .P : je crois bien que tu as raison ;-)

    Tea : Yakadi : mais moi je n’ai aucun problème, pas de pores obstrués, pas d’imperfections, rien du tout. Ma peau est exactement comme d’habitude. C’est le score de la machine qui est mauvais, rien d’autre.

    Répondre
  • #36 Yakadi le 8 janvier 2019 à 21 h 08 min

    Hélène :
    Oui cest vrai tu as raison. Moi javais gratouille et éruption ! Donc soit la machine se trompe soit ce sont de bonnes bactéries et alors je veux bien les mêmes, hahaha

    Répondre
  • #37 FLEUR MANDIER le 8 janvier 2019 à 21 h 09 min

    Bonsoir Hélène, merci pour ton article intéressant. J’avais le même questionnement que @primpied Jennifer sur le diagnostic informatique. Après chacun fait sa routine comme.il.le sent en fonction des besoins de da peau, des saisons…
    Après je me fais confiance et J’ai mis du temps à trouver ma routine soin qui me convient car j’ai une peau capricieuse.
    Je fais confiance aux marques comme sanoflore (lotion peeling, baume aqua rosa…) melvita (mousse nettoyants…) Et akane (huile demaquillante et la crème hydratante). Enfin le mot confiance n’est pas forcément le bon terme mais plutôt les soins qui ont contribué à une nette amélioration de ma peau (rougeur déshydratation…) . Et je bois beaucoup d’eau aussi. L eau est le meilleur produit de beauté au monde.
    En tout cas Hélène j’attends avec impatience ton retour sur tes nouveaux produits et j’espère que ta peau s ameliora grâce à cette nouvelle routine. Bonne soirée à toi. Cordialement.

    Répondre
  • #38 Clara Poppins le 8 janvier 2019 à 21 h 19 min

    Bonsoir Hélène,
    Est-ce que tu ressens ta peau telle que te la décrit la machine magique ?

    Je pense que je ne fais que répéter ce qui a été dit, mais je pense que ton « problème » vient de la pollution extérieure.
    On a un temps épouvantable depuis des semaines (mois ?) à Paris, une chape de nuage au dessus de nos têtes qui ne peut qu’augmenter la pollution !
    Plus la peau qui se protège du froid…
    J’aime beaucoup la marque antipodes, même si je ne suis pas pro bio, je trouve que leurs produits sont très efficaces tout en restant plaisants à utiliser.

    Très bonne soirée !

    Répondre
  • #39 PonyoLinette le 8 janvier 2019 à 21 h 27 min

    Bonjour,
    Le masque Aura est pour moi un indispensable, j’espère que ça t’apportera autant. Deux petites astuces : un pschitt d’argent colloidal après le doublé nettoyage et un masque de crème egyptian magic.
    Bonne soirée.

    Répondre
  • #40 Aude Le Breton le 8 janvier 2019 à 22 h 05 min

    Bonsoir Hélène,
    Si je peux me permettre je pense que tu te prends la tête pour rien. Tu as une peau magnifique!!! Oublies cette machine. D’ailleurs, il se peut que ton changement de routine te crée des problèmes que tu n’as pas aujourd’hui.

    Répondre
  • #41 Hélène le 8 janvier 2019 à 22 h 19 min

    Yakadi : ;-)

    FLEUR MANDIER : j’attends avec impatience aussi ;-)

    Clara Poppins : non je ne ressens pas du tout ma peau comme encrassée.

    Aude Le Breton : je crois que tu n’as pas tort ;-)

    Vos commentaires sont hyper utiles, vraiment merci !

    Répondre
  • #42 marie le 8 janvier 2019 à 23 h 38 min

    Bonsoir,

    Petite question… L’eau sous la douche a forte pression est elle agressive pour la peau ? J’ai beaucoup de rougeurs qui ont du mal à partir, j’ai une peau très réactive et sensible…
    Je trouve tes astuces, conseils et découvertes extra !!

    Bonne soirée
    Marie

    Répondre
  • #43 Ninie13 le 9 janvier 2019 à 1 h 08 min

    Coucou ici
    Un moment que je n’ai pas commenter…

    OMC!!!mais c’est ma caverne d’Ali baba depuis le site internet et surtout depuis l’ouverture de la boutique à Aix en Provence.
    Des conseils qui ne m’ont jamais déçu de beaux produits.
    Le masque Susanne Kaufmann (comme bcp de produits de cette marque) est génialissime😍😍😍😍😍 j’ai une peau mixte déshydratée et en ce moment avec mistral/froid/fatigue/piscine il aide ma peau est être plumpy comme on dit sans pour autant être trop riche à raison d’une fois par semaine voir deux dans les cas extrêmes. Ma peau absorbe quasiment tout et sinon j’ôte l’excédent au kleenex,bref je l’adore !
    Le masque manuka je l’ai eu un moment mais à terme…je ne l’ai plus supporté (échauffement)

    J’ai hâte d’avoir ton retour sur le nettoyant Aurelia probiotiques et le sérum Susanne Kaufmann

    À bientôt

    Répondre
  • #44 Catherine le 9 janvier 2019 à 2 h 37 min

    Zen, ta peau est sublime. On se calme et on arrête de se décaper ;) si ta peau était encrassée ou en déséquilibre au niveau des bactéries et champignons tu l’aurais vu rapidement … je pense que la machine diabolique a atteint ses limites…

    https://www.google.com/amp/s/www.lexpress.fr/styles/beaute/microbiote-cutane-le-role-des-bacteries-sur-notre-peau_1994199.amp.html

    Répondre
  • #45 Hélène le 9 janvier 2019 à 9 h 57 min

    marie : ce n’est pas la pression qui est agressive (quand même ;-)), c’est le calcaire. Donc ça dépend de la nature de l’eau là où tu vis.

    Ninie13 : c’est le mot, c’est la caverne d’Ali Baba ;-)

    Catherine : je connais le microbiote cutané.

    Répondre
  • #46 Mapillou le 9 janvier 2019 à 10 h 13 min

    Bonjour Hélène,
    Ok il y a des bactéries. Mais si tu passes à la loupe ta peau, tu en trouveras. Ça me semble normal, notre monde n’est pas aseptisé. Y a-t-il un effet relié à ça sur ta peau? Sinon je ne vois pas l’intérêt de changer une routine qui te convient.
    J’utilise la mousse sanoflore le matin, je l’adore. Celle à l’immortelle de l’occitane est très bien aussi. Y a t il une raison pour laquelle tu n’utilises que rarement ce genre de nettoyant? Les sulfates? Le côté trop détergent?
    Bonne journée.

    Répondre
  • #47 Hélène le 9 janvier 2019 à 10 h 22 min

    Mapillou : oui je suis au courant de la flore naturelle de la peau (quand même, je me renseigne un peu). Mais il y a des bonnes et des mauvaises bactéries, les porphyrines sont dans la 2ème catégorie.
    Et oui un nettoyant moussant est trop décapant pour mon type de peau (sèche et déshydratée).

    Répondre
  • #48 GAELLE RABIET le 9 janvier 2019 à 11 h 46 min

    Bonjour Hélène,

    Dommage qu’il n’ y ait pas de Dermacenter à Toulouse.

    Il va falloir que je teste à part le masque, les autres produits Sanoflore.
    Pour l’instant, j’utilise l’huile de Caudalie, comme leur tonique, et l’eau de beauté.

    Mais je sens un peu ma peau encrassé,mais comme tu dis, cela doit venir de l’intérieur, puisque mon foie fonctionne moyen en ce moment, je teste d’arrêter un peu la pilule, pour voir ce que cela donne .

    J’ai eu pour noêl un soin à faire, ce sera intéressant aussi de voir si ma routine est bonne ou pas.

    Répondre
  • #49 Hélène le 9 janvier 2019 à 11 h 54 min

    GAELLE RABIET : oui c’est toujours intéressant d’avoir l’avis de bons professionnels et un oeil extérieur.

    Répondre
  • #50 Mllepinceaux le 9 janvier 2019 à 11 h 55 min

    Bonjour Hélène,
    Je rejoins les autres commentaires qui disent de faire confiance à ta peau et à ton ressenti plutôt qu’à la machine.

    Néanmoins, si tu tiens à investiguer la chose n’oublie pas les causes environnementales (as-tu changé de méthode de lavage de tes gants de toilette/taies d’oreiller ? Temperature, lessive, machine vieillissante peuvent mal laver… un séchage trop lent pourrait favoriser le dvpt de moisissures)

    Autre chose, le pH de ta peau est-il resté stable ?

    Bonne journée

    Répondre
  • #51 Hélène le 9 janvier 2019 à 11 h 59 min

    Mllepinceaux : je n’ai rien changé pour mon linge, et la machine du Dermacenter en mesure pas le PH de la peau, donc je ne sais pas, malheureusement.

    Répondre
  • #52 Maiby le 9 janvier 2019 à 12 h 14 min

    Bonjour Hélène.
    Intriguée par ton post instagram, me voici.
    Je suis ingénieur spécialisée en microbiologie et j’ai été assez sceptique en lisant cette histoire de diagnostic bactérien.
    En effet, la peau est en bonne santé si sa flore bactérienne (qui doit être RICHE, ACTIVE et EQUILIBREE) est en pleine forme.
    De vouloir à tout prix décaper, désinfecter, tuer les bactéries (sans savoir lesquelles on impacte réellement) ne me parait pas une excellente idée.

    Pour mieux comprendre et ne pas critiquer inutilement, je suis allée sur le site fournisseur de la machine VISIA, et j’ai consulté les guides utilisateurs de la machine.
    En effet, la machine peut détecter ce qu’on appelle les « porphyrines », ce ne sont pas des bactéries. Ce sont des molécules qui peuvent être issues de bactéries, et plus précisemment P. Acnes , responsable… de l’acné !
    Cf le mode emploi de la machine super bien orthographié : https://www.esthetec.fr/wa_files/VISIA_20Guide_20d_27utilisation_20interactif_20-_20V_206_4.pdf

    Selon eux, les porphyrines pourraient se loger dans les pores et provoquer de l’acné. C’est d’ailleurs cette molécule qui est ciblée lors des traitements à base de lumière colorée.
    J’avoue être sceptique sur la pertinence du paramètre, P. Acnes est une bactérie présente chez la plupart des personnes (c’est une bactérie « commensale »). C’est elle qui provoque l’inflammation dans les boutons d’acné, mais… uniquement si on est une personne à peau sujette à l’acné !! Si vos glandes sébacées ne sont pas du genre susceptible et sensibles à certaines facteurs (hormones etc). P. acnes n’entrainera jamais de boutons d’acné. De plus, les porphyrines peuvent être présentes pour d’autres raisons qu’une production bactérienne…

    Du coup, dans le cas d’une personne sujette à l’acné, de vouloir décaper sa peau et tout désinfecter, c’est surtout prendre le risque de déséquilibrer encore plus sa flore et de laisser plus de place au développement de P. acnes.
    Et chez les autres, qui n’ont jamais d’acné, je ne vois pas l’intérêt de s’acharner là dessus.
    Il est impossible de supprimer totalement P. acnes (sinon les traitement antibiotiques de l’acné marcheraient au long terme).

    Je continue de creuser le sujet et reviendrait aussi si je trouve + d’infos !

    J’espère avoir été utile.

    Bonne journée.

    Répondre
  • #53 Hélène le 9 janvier 2019 à 12 h 16 min

    Maiby : MILLE MERCIS !!! Voilà ce qu’il nous fallait, je pense que ça va aider tout le monde à y voir plus clair, c’est extrêment utile !
    Vraiment merci beaucoup d’avoir pris le temps de faire ces recherches et de les avoir retranscrites pour nous, je t’en suis très reconnaissante !

    Répondre
  • #54 maiby le 9 janvier 2019 à 12 h 18 min

    C’est à nouveau moi, j’ai trouvé les informations suivantes dans la doc de VISIA :

    -> Pourquoi le compte de porphyrines n’est-il pas réduit après le nettoyage ?

    Il y a plusieurs raisons potentielles pour lesquelles le compte de porphyrines pour un patient particulier peut ne pas être réduit ou
    dans le pire des cas, augmenter, après le nettoyage de sa peau. Premièrement, certains types de tissu utilisés pour sécher le visage
    après le nettoyage ont une teneur élevée des particules de fibre. La fibre entrera en fluorescence sous la lumière UV. Greg Hillebrand,
    un expert du sujet chez P&G, explique également que «
    dans certains cas, la véritable fluorescence de porphyrines d’une première
    image pourrait être masqué par la présence d’une pellicule de crème sur le visage non nettoyé du sujet. Ainsi après avoir nettoyé le
    visage, le nettoyage de cette pellicule révèlerait un niveau de porphyrines supérieur. En conclusion, le simple nettoyage journalier de
    la peau ne va probablement pas changer le nombre de pores qui montrent la fluorescence de porphyrines. On a observé que le
    nettoyage de la peau avec un agent contenant du peroxyde de benzoyle, avec le temps, réduira le nombre de pores. En outre,
    l’utilisation de bandes ou d’autres dispositifs pour enlever physiquement la teneur des pores aidera à réduire la fluorescence.
    »

    –> Y a-t-il une corrélation entre les porphyrines et les dommages du soleil ?
    Selon Greg Hillebrand, pH D., un expert du sujet chez P&G, il peut y avoir une vraie corrélation entre la quantité de porphyrines et le vieillissement de peau. A ce jour, la meilleure connaissance dans ce sujet est décrite dans l’extrait technique suivant : « Dans des follicules pilosébacées, les porphyrines sont produits par les acnés de propionobactérie (acnés de P.) qui sont les habitants normaux de la peau humaine et des conduits pilosébacées. Les porphyrines sont les pores fortement fluorescents contenant des acnés de P.
    et les porphyrines associées semblent rouge-oranges quand la peau est illuminée avec des rayonnements UVA. L’intensité de la
    fluorescence folliculaire et son action sur la peau du visage est connue pour être proportionnelle à la densité des acnés de P. La
    fluorescence de porphyrines apparaît d’abord sur le nez et le menton, et puis augmente avec l’âge adulte et diminue après l’âge de
    50, reflétant probablement le taux de sécrétion de sébum. Les porphyrines peuvent également avoir un potentiel cytotoxique et
    comédogène. Avec l’exposition au soleil, les porphyrines peuvent libérer de l’oxygène qui alternativement peut oxyder les lipides
    (peroxydation des lipides) dans la peau engendrant irritations et cytotoxiques de lipide qui peuvent endommager peau. Ainsi, la
    présence des porphyrines dans les pores folliculaires peut augmenter ou accélère les signes d’ hyper-pigmentation, de ride et autre
    photo-vieillissement par exposition du soleil.»

    Répondre
  • #55 Hélène le 9 janvier 2019 à 12 h 20 min

    maiby : merci encore pour tout ça !

    Répondre
  • #56 AquaPetra le 9 janvier 2019 à 12 h 47 min

    Merci maiby pour ces précisions.
    Ça me conforte une fois de plus dans mon idée que le mieux est bien souvent le premier ennemi du bien.
    Et de conserver comme devise la phrase de Leonard de Vinci « la simplicité est l’ultime sophistication ».

    Répondre
  • #57 Irena le 9 janvier 2019 à 13 h 19 min

    Très bonne année, Hélène, je te souhaite pour 2019 de beaux voyages comme tu les aimes et plein de découvertes passionnantes.
    Très intéressant ce que tu décris, les réponses des unes et des autres, particulièrement celle de maiby.
    Depuis la lecture de ton article hier après-midi, je scrute mon visage sous différentes lumières au miroir grossissant.
    En mai au Dermacenter j’avais eu aussi le diagnostic des bactéries (beaucoup de bactéries), de judicieux conseils de Caroline et une ordonnance Sanoflore pour y remédier. Je vois encore des comédons sur mon nez, mais beaucoup moins, mais encore trop à mon goût pour que je crie « oh miracle ».
    Je n’arrive pas à remplacer mon grand pschitt d’Eau d’Avène le matin sur mon visage par l’Aqua Aeria de Sanoflore, la sensation de frais n’est pas du tout au rendez-vous, je me sens un peu collante. Surtout lorsque je vois les gouttelettes de gras dans le spray avant d’avoir agité le flacon.
    J’utilise l’Aqua Aeria lorsque je vais à Paris après le maquillage, pour faire un écran entre la pollution et ma peau. Et surtout pour protéger mes cheveux (très longs, épais, colorés) de la pollution. Je l’utilise également après le maquillage chez moi, dans le Sud (Gard) lorsqu’il y a du vent, je trouve ma peau plus douce, plus protégée. Juste 2 pressions de micro gouttelettes, que je laisse sécher. Cela ne fait nullement couler le maquillage.

    Répondre
  • #58 Hélène le 9 janvier 2019 à 16 h 50 min

    Irena : ah tiens je ne l’ai pas essayée sur le maquillage, la brume Sanoflore (je n’utilise pas de fixateur de maquillage), mais en effet elle semble adaptée.

    Répondre
  • #59 maiby le 9 janvier 2019 à 17 h 15 min

    Hélène : De rien ! J’ai aussi contacté l’entreprise qui commercialise VISIA. La réponse est malheureusement assez pathétique (j’ai reçu un devis au passage, la machine coûte 15 000 balles si ça intéresse quelqu’un aha)

    « Bonjour
    En complément du mail d’information que nous venons de vous envoyer, voici quelques précisions sur la détection des Porphyrines
    les porphyrines sont des excrétions bactériennes qui peuvent se logées dans les pores et mener à l’acné. Les porphyrines entrent en fluorescence avec la lumière UV et montrent des taches blanches circulaires caractéristiques.
    La détection des Porphyrines est une de plus ancienne des détection réalisé par le Visia et l’algorithme est parfaitement rodé pour cette détection.
    Je reste à votre disposition pour répondre à vos questions
    Très cordialement »

    Hem hem…
    Je ne doute pas que les autres paramètres de la machine donnent des informations bien plus pertinentes pour adapter les soins aux besoins de la peau. Mais très honnêtement sur ce paramètre là, l’intérêt me parait assez mince.
    Avec l’acné, ce qui marche encore le mieux c’est la simplicité (quantité de produits et surtout composition !) et la douceur (on croit que l’acné doit être terassé par de la purification à outrance, mais bien souvent ça empire la situation!) parole de quelqu’un qui a des problèmes d’acné depuis 15 ans…

    Irena : Les comédons n’ont aucun rapport avec les bactéries pour information.

    Répondre
  • #60 Hélène le 9 janvier 2019 à 17 h 25 min

    maiby : bon sang tu es géniale !! Merci beaucoup pour ce complément d’information !

    Répondre
  • #61 Aristide le 9 janvier 2019 à 18 h 04 min

    Bonsoir Hélène

    J’ai une peau grasse avec encore des poussées d’acné à 47 ans! Les bactéries ça me connaît. J’ai découvert un produit naturel qui purifie vraiment ma peau sans l’agresser et qui en plus l’hydrate. Il s’agit d’un hydrolat de sarriette que je trouve chez Aromazone. La sarriette est un composant largement utilisé par Sanoflore. Voilà mon petit truc. Sinon, ton problème pourrait avoir un lien avec le déséquilibre hormonal qu’on traverse toutes aux abords de la cinquantaine. C’est une période ou les oestrogènes nous embêtent et modifient tout un tas de choses dans notre corps. Mais je rejoins les autres, tu as une très belle peau.
    Bonne soirée.

    Répondre
  • #62 Hélène le 9 janvier 2019 à 18 h 14 min

    Aristide : oui il y a de la sarriette dans la brume que j’utilise (je n’avais pas pensé aux hormones, c’est intéressant).

    Répondre
  • #63 vanina le 9 janvier 2019 à 18 h 52 min

    Cet article et tous ces commentaires me donnent envie de tester ma peau au Dermacenter ( d’autant plus que je viens de déménager et ce centre est tout prêt de chez moi. )
    Merci pour toutes ces infos et maintenant je ne veux qu’une seule chose : le masque Suzanne Kaufmann !!!
    Je voulais le masque pour les lèvres de Kiehl’s, qui est en rupture de stock ( au passage, le personnel Kiehl’s de la boutique de Bastille est ultra sympa ! j’ai eu des échantillons de la creme avocat pour les yeux, même sans rien acheté, avec un immense sourire…merci les garcons !! )
    En attendant, je mets cette crème a l’avocat jusqu’au bas des joues pour me soulager du froid.

    Bonne fin de semaine.

    Répondre
  • #64 Hélène le 9 janvier 2019 à 19 h 00 min

    vanina : oui ce masque est vraiment génial, je crois qu’il va remplacer tous les autres que j’ai ;-)
    (je l’ai essayé celui pour les lèvres de Kiehl’s, franchement je trouve que c’est la même chose que le baume Nuxe rêve de miel en pot, si ce n’est que ça sent la vanille ou la noix de coco ou un truc de ce genre que je n’aime pas).

    Répondre
  • #65 Virginie R le 9 janvier 2019 à 20 h 34 min

    Coucou Hélène, je suis contente de lire de bons avis sur le masque de suzanne kaufmann, même si il dépasse un peu mon budget masque, il fait parti de ma wishlist, et j’ai bien envie de l’essayer quand je pourrai. Merci pour cet article, toutes ces infos, tous les coms, et à maiby pour ses recherches. En ce qui te concerne tu as une trés belle peau, de beaux cheveux, je pense pas qu’il y ait vraiment de problème, et si une routine te convient bien il faut la continuer. En plus tu as eu pas mal de réponses rassurantes concernant cette histoire de bactéries, qui finalement n’a peut être pas vraiment d’importance dans ton cas. Côté nettoyage, j’utilise surtout la gamme avène, un nettoyant à l’eau trés léger que je n’utilise pas tous le temps, l’eau micellaire ( idem j’alterne ), et par contre tous les jours le lait nettoyant douceur que j’adore car la peau a un bel aspect après et il est trés agréable. Et le spray d’eau d’avène. J’alterne l’aqua réotier avec l’essence aqua rosa de sanoflore. J’utilise surtout des huiles ( celle qui revient le plus c’est celle de kiehl’s, ou de darphin à la camomille, de l’huile d’argan, et une artisanale que j’achète près de chez moi à l’hélichryse italienne… ) et je termine par une crème ( physiogel a.i de stiefel ). J’ai du mal avec certains baumes qui ont tendance à pelucher sur ma peau. J’utilise parfois des sérums comme celui d’estee lauder, ou certains sérums hydratants ( john masters, patyka… ), mais il faut qu’ils ne soient pas trop forts pour ma peau. Et en ce qui concerne les masques de nuit je vais m’y mettre avec sanoflore, belief.
    On est tous différents, et c’est vrai que l’aspect de notre peau, ses réactions sont de bons moyens pour voir ce qui marche sur nous. Même si des centres avec des machines comme les dermacenter peuvent nous aider aussi, on peut faire confiance aussi à notre instinct :).

    Répondre
  • #66 Irena le 9 janvier 2019 à 23 h 57 min

    maiby : « Les comédons n’ont aucun rapport avec les bactéries pour information ». Merci. C’est la déduction que j’en avais (naïvement) faite.
    Je donnerais mon royaume pour arriver à me débarrasser définitivement de ces comédons sur le nez :(
    Il y avait chez Darphin la « Lotion désincrustante Nuit » dont je tartinais juste mon nez le soir et qui faisait des merveilles, mais malheureusement elle n’existe plus.

    Répondre
  • #67 karinne le 10 janvier 2019 à 9 h 09 min

    Coucou,
    Je rebondis encore sur la découverte d’ un autre masque chez Oh my cream, plus cher que celui de S.KAUFMAN qui m’enchantait déjà, celui de Kat Burki (et toute sa gamme, d’ailleurs!), …!
    Dès la première utilisation, ma peau très déshydratée a retrouvé un aspect perdu depuis longtemps…!
    Il y aurait beaucoup à dire sur la qualité unique des conseillères d Oh my cream, de la prise en charge de nos problématiques et de la sélection si intéressante de leurs produits….
    Depuis que j ai franchi le seuil de la boutique de la rue de Tournon en octobre, (je pourrais y dormir!), ma vie cosmétique a changé, après des années d errance dans les grandes enseignes…., de tâtonnements et d’échecs coûteux….
    Bref, un diagnostic qui contourne le problème des porphyrines, détecté pour moi aussi’ en excès », mais qui me va et me détend…

    Répondre
  • #68 Hélène le 10 janvier 2019 à 10 h 17 min

    Virginie R : tu as raison, je peux faire confiance à mon instinct et je dois le faire ;-)

    Irena : tu as essayé le baume purifiant aromatique de Darphin ? Je pense qu’il serait indiqué et c’est un excellent produit, un des préférés de Gaëlle.

    karinne : si on est si nombreuses à avoir trop de porphyrines sans raison – et sans voir de différence sur notre peau – , je pense qu’il faut peut-être commencer à questionner la machine elle-même ? (si ça se trouve autre chose perturbe son diagnostic dans ce domaine précis ?)

    Répondre
  • #69 Hélène le 10 janvier 2019 à 10 h 42 min

    Je vous remercie beaucoup, toutes, pour vos réflexion et vos commentaires sur les porphyrines, ça m’a bien aidée ! Je trouve ça hyper agréable quand on échange comme ça !

    Répondre
  • #70 karinne le 10 janvier 2019 à 12 h 53 min

    Cette discussion est hyper intéressante, quand on se croyait un peu toute seule à cohabiter avec les porphyrines…!
    Je me permets, encore, d ajouter, que si, du coup, je reviens à la douceur pour le visage,
    je suis davantage sur l’ analyse des changements ou déséquilibres INTERNES qui perturberaient, oui, le diagnostic de la machine, comme on a déjà pu l’ évoquer plus haut :
    -le jeu des hormones de mes 49 ans?
    -mes troubles digestifs ? la nourriture?
    -l éventuelle modification du terrain due à mes compléments alimentaires ?
    Bref, une longue recherche!

    Répondre
  • #71 Irena le 10 janvier 2019 à 13 h 25 min

    Hélène : « tu as essayé le baume purifiant aromatique de Darphin ? Je pense qu’il serait indiqué et c’est un excellent produit, un des préférés de Gaëlle. » Merci du conseil, Hélène, effectivement, j’y ai pensé, j’ai vu que tu l’avais mis dans ta liste. La description sur le site est assez convaincante.

    Répondre
  • #72 Hélène le 10 janvier 2019 à 14 h 36 min

    karinne : tu as complètement raison, et oui on se sent moins seule avec ses porphyrines ;-)

    Irena : Gaëlle est HYPER fan de ce produit, je me demande même si ça n’est pas son préféré de la marque. Je l’utilise l’été pour ne pas avoir de grains de milium (c’est la saison où j’en ai), et ça marche.

    Répondre
  • #73 missdior le 10 janvier 2019 à 16 h 49 min

    Hélène : C’est pas possible que vous ayez quasi toutes le même problème Je pense que la machine a un problème (peu-être de nettoyage !!! )
    J’ai lu dans un com qu’il y en avait une autre dans une clinique (bon 150 e) mais ce serait intéressant de voir si le résultat est le même !

    Répondre
  • #74 Hélène le 10 janvier 2019 à 17 h 07 min

    missdior : ça n’est évidemment pas une question de nettoyage (le personnel du Dermacenter entretient très bien la machine, c’est bizarre que tu en doutes) ; mais il y a quelque chose, c’est sûr.
    Quant à payer 150 € (chez des gens qui ne s’intéressent qu’à l’argent) pour un diagnostic qui est normalement gratuit, certainement pas.

    Répondre
  • #75 Cathou47 le 10 janvier 2019 à 19 h 38 min

    Mais du coup qu en est il du double nettoyage ? C est trop abrasif ? J’ai le double nettoyage « prescrit » par le dermacenter. Je ne veux pas décaper ma peau non plus 🙁

    Répondre
  • #76 Nagini le 10 janvier 2019 à 20 h 33 min

    Hélène : Mais ça peut être une bactérie résistante au(x) produit(s) ou protocole(s) de nettoyage utilisé(s) ?

    Je vois que tu as testé l’Aqua Aeria de Sanoflore, que penses-tu de ce produit ? Tu parles de l’odeur, ça sent quoi ? Je suis tentée mais pas moyen de la tester avant achat, et vu son prix j’aimerais autant ne pas (trop) me planter…

    Répondre
  • #77 Hélène le 11 janvier 2019 à 7 h 45 min

    Cathou47 : si tu as bien lu tu auras vu que je n’ai rien changé de ce côté.

    Nagini : j’aime bien cette brume ! Ca sent le citron (because la sarriette citronnée) et aussi un peu le linge qui est resté trop longtemps dans la machine ;-)) mais je me suis habituée.

    Répondre
  • #78 Chloé le 12 janvier 2019 à 10 h 39 min

    Bonjour Hélène, En lisant les différents articles sur tes expériences au Dermacenter, ça me donne tellement envie de m’y rendre! Malheureusement je suis Belge (Hainaut) et cela fait un peu loin. C’est super intéressant car j’aurais cru qu’un déséquilibre au niveau des bactéries entraînerait d’office de l’acné! La majorité du temps, je ne me maquille pas. Je me nettoie le visage avec un gel nettoyant ( peaux sensibles) à la pomme de la marque Akane. Ensuite, pulvérisation d’eau d’Avene que je laisse agir un moment avant d’essuyer. Je me pose alors une question : le double nettoyage pourrait-il être utile même sans présence de maquillage ? Merci de tout ce partage!

    Répondre
  • #79 Hélène le 12 janvier 2019 à 10 h 48 min

    Chloé : je pense que ça dépend de ton activité de la journée : déjà si tu portes un écran solaire il faut double nettoyer (c’est super difficile à retirer), si tu vis dans un endroit pollué aussi, si tu as transpiré… les seules fois ou je ne le fais pas c’est quand je passe la journée chez moi sans maquillage.

    Répondre
  • #80 little-beast le 12 janvier 2019 à 18 h 16 min

    Les commentaires sont vraiment passionnants, j’apprécie énormément la communauté de mon blog de fille pour ça !
    Merci beaucoup Maybe pour tes précisions.

    Ce n’est qu’un retour personnel et pas scientifique pour un sou, mais j’ai la peau acnéique et ma petite histoire rejoint ton point de vue.

    Lassée des produits de parapharmacie « spécialisés » dans ce type de peau, j’avais consulté une dermato qui m’avait prescrit ni plus ni moins qu’un antibiotique liquide a appliquer localement sur les boutons. Ce n’était absolument pas adapté à mon type d’acné puisque je n’ai pas de gros bouton enflammés et localisés mais une myriade de petits boutons (glamour glamour). Bref: l’antibiotique marchait mais m’asséchait terriblement la peau puisque je devais l’appliquer comme une lotion pour couvrir toute la surface à traiter …
    J’ai tout laissé tomber.
    J’ai banni tous les produits pour peau à problème pour aller vers des produits hydratants, doux, pour peau sensible. C’est peut être aussi que je grandis (j’ai maintenant 30 ans) mais j’ai vu une nette différence.
    C’est amusant car les sérum pour peau mature font des miracle avec moi: le double sérum de clinique est bluffant. Ma peau apprécie aussi le midnight recovery de Kiehl’s, une crème de jour ultra simple. Surtout pas de gommage mécanique : c’est sympa la première utilisation puis j’ai un retour de flamme terrible. A la place, au coeur de l’hiver, une lotion au AHA pour aider mon grain de peau à s’affiner marche bien.

    C’est un retour très personnel, ça ne vaut pas une étude scientifique sur 1000 personnes mais le meilleur conseil que je peux donner à celles qui ont des problème d’acné c’est de bannir les soins abrasifs et asséchants et de privilégier l’hydratation et la douceur !

    Répondre
  • #81 Hélène le 12 janvier 2019 à 18 h 29 min

    little-beast : sans aucun doute, on sait que l’agression de la peau est toujours une très mauvaise idée.

    Répondre
  • #82 RedHead le 12 janvier 2019 à 18 h 34 min

    Bonsoir,

    Je rebondis sur cette histoire de bactéries. Je suis allée une première fois au Dermacenter quelques mois après que tu aies évoqué son ouverture Hélène, et j’y suis retournée en septembre dernier. Alors que ce n’était pas du tout le cas la première fois, en septembre la machine du DC a remarqué un fort pourcentage de bactéries alors que je n’ai pas vraiment d’acné. Les conseillères sur place m’ont conseillé le nettoyant CeraVe pour contrer cela et m’ont dit que j’avais une peau grasse alors que je ne produis que peu de sebum… Il est vrai que ma routine d’alors encrassait légèrement ma peau. Les commentaires de ta communauté me permettent de mieux comprendre tout ça. Peut-être que le point fort de la machine du DC n’est pas sur les bactéries mais plutôt sur les tâches profondes, que j’ai hélas en nombre à 28 ans.

    Je vais me permettre un retour légèrement dissonant par rapport aux conseillères d’Oh my cream. Toujours agréables et aimables (ce qui dans des boutiques parisiennes en général n’est pas toujours le cas), hein. Je voulais tester un fond de teint et la vendeuse présente m’a proposé que je me démaquille avec un testeur d’une gelée micellaire patyka. J’ai d’abord refusé, indiquant que ma peau ne supportait pas trop les micelles, elle a insisté en m’indiquant que c’était écrit micellaire mais qu’il n’y en avait pas vraiment dedans. Je me suis fiée à sa connaissance du produit, et je me suis donc démaquillée avec. Sans que j’ai le temps de demander de « rincer » avec une eau ou une lotion quelconque, elle m’a direct appliqué une crème de jour alors que les premiers picotements des micelles pointaient leur nez, option rougeurs diffuses. Cela ne l’a pas arrêtée, elle a tout de suite appliqué le fond de teint avec un pinceau pas très doux sur les zones rouges justement, ce n’était pas agréable et ma première préoccupation en sortant de la boutique était de me laver le visage dès que possible.. Bref, tout cela pour dire que depuis je me méfie autant des vendeur.se.s OMC que cell.eux de Sephora ou ailleurs. pas du tout misanthrope, la dame… Bref, bonne soirée à tou.te.s.

    Répondre
  • #83 Giséle le 13 janvier 2019 à 14 h 50 min

    RedHead : Je suis d’accord avec vous : j’ai une expérience mitigée des vendeuses d’OMC à Lyon.

    Répondre
  • #84 Solène Copin le 17 janvier 2019 à 22 h 08 min

    Bonsoir Hélène,

    Je suis en permanence préoccupée par la propreté de ma peau car elle a une forte tendance à s’encrasser mais est sensible. Le double nettoyage et la crème Sebiactive de SVR ont clairement été mon arme absolue pendant des années.
    Très récemment j’ai totalement abandonné cette crème, car ma peau était devenue beaucoup plus sensible, au profit d’une nouvelle routine (sérum+Crème Evercalm de Ren et 2 gouttes du sérum Peptide de The ordinary). C’est juste bluffant: peau plus rebondie, moins de rougeurs, et des pores qui semblent moins obstrués mais c’est encore perfectible (nettoyant au ph acide? sérum à base de zinc?). Je crois qu’il est temps pour moi de découvrir dermacenter :-)

    Par ailleurs, j’ai dévouvert que The Inkey arrivait cette année chez Sephora. Ils semblent avoir un positionnement similaire à celui de The ordinary. As-tu déjà eu l’occasion de tester leur produit ou un avis sur la marque?

    Merci pour ton retour :-)

    Bonne soirée,

    Solène

    Répondre
  • #85 Hélène le 18 janvier 2019 à 9 h 51 min

    Solène Copin : pas encore, mais tu penses bien que j’ai un oeil dessus ;-)

    Répondre
  • #86 Dom le 19 janvier 2019 à 9 h 38 min

    Bonjour Hélène,
    Tout comme toi, je suis une adepte des mousses nettoyantes le matin, notamment celle de Darphin, la mousse douceur intral. Pour rendre le nettoyage en core plus agréable et efficace, je recours à une éponge konjac dont les japonaises raffolent. Je l’ai trouvé chez la jolie marque bio Absolution. J’alterne de temps en temps avec la mouse Sanoflore. Ce qui me plait vraiment avec ce geste, c’est le sentiment de purification avec l’eau qui coule sur mon visage. Cela a un effet de coup starter le matin. Et toi, que penses-tu de l’éponge konjac ? Merci de nous donner ton avis
    Dom

    Répondre
  • #87 Hélène le 19 janvier 2019 à 10 h 52 min

    Dom : tu as mal lu, je ne suis pas du tout adepte des mousses nettoyantes le matin, je ne nettoie même pas mon visage le matin.

    Répondre
  • #88 Viron le 25 février 2019 à 16 h 03 min

    Bonjour à toutes et merci pour ces précieuses informations.
    Savez vous où l’on peut retrouver cette machine ? Au dermacenter ? Chez des dermatologues ?
    Merci pour votre aide
    Flore

    Répondre
  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.