J’ai supprimé mon compte Twitter

7 mars 2019

Ca faisait des années que je n’y mettais plus les pieds parce que ce qui s’y passe ne m’intéresse pas ; et ce réseau rassemble toute l’aigreur, la bêtise et la méchanceté qu’on peut trouver sur internet. Les gens qui connaissent bien les réseaux sociaux disent que Twitter est le pire de tous : c’est notamment sur Twitter que la Ligue du LOL s’est développée, je trouve ça très représentatif et significatif.

Du coup je me suis dit que ça ne rimait à rien de garder un compte, et qu’en plus je n’avais pas envie de soutenir un réseau pareil ; donc je l’ai supprimé.

Je ne garde que mon blog qui reste ma plate-forme centrale et principale depuis plus de 13 ans, You Tube (sur ma chaîne les commentaires ont toujours été désactivés vu que je ne peux pas être partout, je préfère tout regrouper sur mon blog) et Instagram qui est un réseau beau et positif (je ne vais jamais non plus sur Facebook mais ça rassure certaines marques que j’ai une page pour le blog, donc je la garde même si à mon avis elle ne sert à rien) : uniquement les endroits que j’aime et qui valent la peine à mes yeux.

Alors ne commencez pas à vous sentir personnellement attaqués si vous, vous adorez Twitter ;-) : il y a évidemment de très bonnes personnes présentes sur le réseau – c’est là que j’ai rencontré ma chère Miss Nahn, c’est vous dire ! – mais les mauvaises personnes y sont plus actives qu’ailleurs, et pour moi c’est une bonne raison de quitter le réseau.

Donc si vous voyez un compte qui s’appelle mon blog de fille ou Hélène Legastelois sur Twitter, ce n’est pas moi ;-)

47 commentaires Laisser un commentaire
Wild wild web

Vous aimerez aussi

47 commentaires

  • #1 Karine_From98 le 7 mars 2019 à 9 h 42 min

    Well done ! ;o)
    Pour ma part je n’ai jamais réellement fréquenté ce réseau, auquel je ne trouvais aucun sens. Twitter fonctionne uniquement dans l’immédiateté ; donc soit tu passes ta vie à checker les notifications en mode esclave, soit tu es toujours en retard et tout perd son intérêt.
    Des bises Hélène <3<3<3

  • #2 Hélène le 7 mars 2019 à 9 h 50 min

    Karine_From98 : bien vu ;-)

  • #3 missdior le 7 mars 2019 à 10 h 16 min

    Alors Maman
    Tu as bien raison. Je n aime pas non plus .
    Perso j ai FB et Insta. C est largement suffisant. !!

  • #4 Kelig le 7 mars 2019 à 10 h 16 min

    Bonjour,
    Je crois pour ma part qu’il ne faut pas généraliser et surtout prendre du recul. Un de mes amis photographe s’est fait insulter par des gamines sur Instagram et Tweeter a joué un rôle considérable pour pŕévenir, retrouver des victimes, les abriter, rassurer les familles etc. lors de l’attentat du Bataclan. Personnellement je suis les réseaux sociaux de loin. Chacun d’eux a ses côtés positifs et négatifs.

  • #5 Hélène le 7 mars 2019 à 10 h 22 min

    missdior : tu m’appelles maman ?

    Kelig : ben oui c’est ce que je dis dans l’avant-dernier paragraphe…

  • #6 AquaPetra le 7 mars 2019 à 10 h 25 min

    Et beh je ne savais même pas que tu y étais ! C’est dire que ça va me manquer !😉
    Je n’ai jamais compris l’intérêt de ce truc (je peux reprendre à mon compte tous les propos de Karine ci-dessus).
    Et le côté nauséabond en plus…La vie est trop courte pour se la polluer avec ce genre de machin ☺

  • #7 Lyli le 7 mars 2019 à 10 h 34 min

    Bonjour Hélène, je partage totalement ton avis sur ce réseau que je n’ai jamais su apprécier…
    Belle journéee à toi

  • #8 Domi le 7 mars 2019 à 10 h 50 min

    Bonjour Hélène,
    Juste un témoignage .
    J’adhère complètement.
    J’ai eu exactement la même démarche que toi: je n’ai gardé qu’Instagram qui me semble être, encore , un réseau relativement positif.
    Belle journée

  • #9 Hélène le 7 mars 2019 à 11 h 14 min

    Domi : oui sur Instagram les gens sont gentils et positifs.

  • #10 Nathalie le 7 mars 2019 à 11 h 18 min

    Bonjour Hélène, totalement d’accord avec toi. D’ailleurs je n’ai jamais été inscrite sur ce réseau, au delà du fait que je n’y comprenais rien, je le trouve moche ;-)

  • #11 Hélène le 7 mars 2019 à 13 h 02 min

    Nathalie : c’est qu’en plus du reste, ce n’est vraiment pas joli ;-))

  • #12 Nagini le 7 mars 2019 à 13 h 13 min

    N’ayant jamais mis un orteil (virtuel) sur Twitter, je n’étais même pas au courant que tu y étais ;-) Comme Nathalie je n’y ai jamais rien compris non plus. Et c’est vrai que c’est moche o_O
    Je t’ai toujours suivie sur YouTube et sur ton blog, très peu sur Instagram (je n’ai pas le réflexe d’y aller).
    Comme tu dis, on ne peut pas être au four et au moulin, si tu dois gérer ton blog, alimenter Insta, et en plus suivre Twitter, avec toutes les autres activités hors réseaux sociaux il te faudrait des journées de 48h.

  • #13 sam le 7 mars 2019 à 14 h 06 min

    Tu as bien raison!! C’est devenu un ramassis de haine

  • #14 missdior le 7 mars 2019 à 14 h 17 min

    Hélène : Ben oui ! Tu nous dis « les enfants » !!!! ;))))
    J espère que tu ne l as pas mal pris.

  • #15 ML le 7 mars 2019 à 14 h 46 min

    Je suis super heureuse de voir que tu as aussi pris cette initiative. Pour ma part j’ai installé Twitter lorsque j’etais au lycée pour faire « comme tout le monde ». En quittant le lycée j’ai décidé de supprimer mon compte parce que ce réseau social ne me correspondait plus. C’est le réseau social le plus négatif que je connaisse … les gens y ont un autre visage.

  • #16 Irena le 7 mars 2019 à 15 h 05 min

    Je suis sur Twitter uniquement pour ne prendre que ce qui m’intéresse : le site de ma ville, les pompiers de ma ville, la météo, le site de transports en commun, la police de mon département, la SNCF, et 2 ou 3 autres sites administratifs nationaux pour avoir des alertes en temps réel.
    Je ne poste jamais, ne commente jamais.
    Les quelques fois où j’ai contacté en message privé sur Twitter la Sncf à propos d’un déplacement, j’ai eu une réponse dans l’heure, précise et efficace. Même chose pour 2 ou 3 autres administrations, qui sont beaucoup plus réactives qu’avec un mail sur le site officiel.
    Au tout début, je me suis abonnée à divers sites médiatiques qui semblaient intéressants, horreur, le déferlement de propos mal interprétés, tout ce négatif déversé minute après minute, j’ai vite supprimé.

  • #17 Mimosa le 7 mars 2019 à 15 h 19 min

    Ah oui, je n’ai jamais compris l’intérêt de ce réseau ! ;-) J’avais eu un compte il y a pas mal d’années pour voir ce que c’était. Je n’y avais rien trouvé d’intéressant, les gens se contentant de relayer par un lien des informations données ailleurs, contraints par la limite du nombre de caractères. Je crois bien n’avoir jamais rien posté, et je l’ai fermé après quelques semaines. Je n’ai même pas eu le temps de me rendre compte que l’ambiance était aussi négative ;-)

  • #18 Hélène le 7 mars 2019 à 16 h 06 min

    Nagini : voilà. Et en plus ça n’est même pas intéressant ;-))

    missdior : ahhhh c’est vrai, je n’avais pas pensé à ça ;-)) Non non, pas du tout mal pris, j’avais juste cru à un coup de l’autocorrect ;-)

    Irena : je n’ai pas besoin des infos des pompiers ou de la police, ça doit expliquer mon manque d’intérêt ;-)

    Mimosa : ;-)

  • #19 Bérangère le 7 mars 2019 à 16 h 41 min

    Comme bien souvent, je suis tout à fait d’accord avec toi.

    Des rumeurs, des moqueries, des trolls, des harceleurs, des manipulés et des manipulateurs. Twitter m’écoeure. On est loin du babillage gentil du petit oiseau. Plutôt sur le ricanement des hyènes en meutes.

    Je trouve Instagram joli et positif, et Dieu sait qu’on en a besoin dans notre société actuelle, du beau, du léger, du simple…

    Regarder un bouquet, un gâteau, un arrangement sur une table, une belle photo, sans pour autant en être jaloux ou sans s’auto-apitoyer sur notre nullité en photo, en cuisine ou en arrangement floral.

    Simplement aimer parce que c’est beau, sans venir mettre son grain en disant :  » Moi j’aurai mis ça, c’est pas dans la thématique! « .

    C’est la maladie de ce siècle, le commentaire. On commente sur des choses qu’on n’est pas capable de faire. On donne notre avis ( dont tout le monde se fout, honnêtement) sur tout, en se fichant de blesser la personne qui a mis son cœur dans quelque chose qu’il a voulu partager.

    Facebook, j’ai très peu d’amis ( moins de 30) et ce sont des gens que je connais VRAIMENT. Je veux dire EN VRAI, je leur claque la bise, et je les aime.

    J’aime bien Pinterest, mais je fais ma petite mémé, astuces maison nettoyage, couture et jardin. C’est peut-être pour ça.

    Tu l’auras compris ce n’était pas un commentaire, juste un petit mot, laissé comme ça…

    Passe une très bonne journée, ici je suis heureuse, il a plu, ça à fait du bien à mes crocus et mes jonquilles.

    Bises Hélène!

  • #20 Hélène le 7 mars 2019 à 16 h 58 min

    Bérangère : « C’est la maladie de ce siècle, le commentaire. On commente sur des choses qu’on n’est pas capable de faire. On donne notre avis ( dont tout le monde se fout, honnêtement) sur tout, en se fichant de blesser la personne qui a mis son cœur dans quelque chose qu’il a voulu partager. » : tellement vrai !

  • #21 Sandra le 7 mars 2019 à 17 h 54 min

    Bonjour Hélène,

    Comme toi j’ai supprimé Twitter il y a plusieurs mois. Trop de haine, de méchanceté gratuite, de propos sexistes, racistes,… et Twitter qui ne semble pas ou peu réagir… Comme ça allait à l’encontre de ce en quoi je crois, je ne pouvais cautionner ce réseau social et ai préféré supprimer mon compte…

  • #22 GAELLE RABIET le 7 mars 2019 à 18 h 10 min

    Bonjour Hélène,

    Je t’avoue que je l’ai encore sur mon téléphone, mais je n’y vais guère souvent.

    Et chaque fois que j’y vais, je ne m’y retrouve plus, que des commentaires méchants ou sans intérêt,cela ne m’intéresse pas .

    Je me consacre plutôt à Instagram, ou Facebook pour les amis, la famille .

    Je me demande même si je vais pas bientôt supprimer aussi mon compte. Aucun intérêt d’avoir Twitter pour faire comme tout le monde ou de « l’avoir pour l’avoir ».

  • #23 Hélène le 7 mars 2019 à 18 h 34 min

    GAELLE RABIET : bien dit ;-)

  • #24 Geoffrey le 7 mars 2019 à 20 h 49 min

    J’ai arrêté Twitter depuis septembre et franchement ça m’a fait beaucoup de bien !
    Déjà j’ai arrêté de scroller sans cesse tout le temps à la recherche du TWEET hyper drôle puis Twitter c’était vraiment le meilleur moyen pour être complètement désinformé et mal informé.
    Puis j’ai vite compris que les gens, plus que les autres réseaux sociaux, y sont pour les RT et il n’y a plus aucune originalité, que du copier-coller des tweets américains qui ont « percés » avant.
    Je reste sur Insta (d’ailleurs merci pour tous les jolis comptes que tu partages) et Snapchat (et franchement à contre-cœur). Je n’ai jamais mit les pieds sur Facebook et TANT MIEUX ahah !

  • #25 Hélène le 7 mars 2019 à 20 h 50 min

    Geoffrey : ah oui Snapchat ça craint d’une autre façon, le niveau est hyper bas, c’est le réseau des footballeurs et de la téléréalité ;-))

  • #26 Geoffrey le 7 mars 2019 à 21 h 26 min

    Hélène : Snapchat y a vraiment rien d’intéressant. En plus y a aucune possibilité de partager quelque chose de vraiment original puisque c’est que des photos éphémères, balancées sur l’instant, c’est dommage. Puis bon les comptes mis en avant sont pas top non plus, merci les sponsors à gogo.

  • #27 Meliroze le 7 mars 2019 à 21 h 46 min

    Bonjour Hélène,
    Je partage ton avis sur Twitter dont je n’ai pas trop compris l’intérêt. Comme cela est dit dans les commentaires, cela est trop chronophage. Je préfère le côté visuel d’Instagram qui me fait penser à un magazine personnalisé et interactif.
    En tout état de cause, se rendre sur ton blog, c’est bien plus agréable !

  • #28 Freg le 7 mars 2019 à 21 h 47 min

    Je n’ai pas lu tous les commentaires mais c’est réellement dommage que tu sois obligée de prendre des précautions par rapport à celles qui sont sur Twitter.
    Chacun fait ce qu’il veut en respectant l’autre….. j’ai parfois l’impression d’avoir cent ans mais grâce à tes conseils, je ne les fais pas.

  • #29 Alex le 7 mars 2019 à 22 h 20 min

    Moi je n’ai eu jamais de compte twitter.par contre je trouve sa dommage que facebook perde de la vitesse. Au début j’avais rétrouvé pleine d’ancienne connaissance et renouer contact avec des anciens de la familles. Mais maintenant je trouve que c’est en plein déclin , il n’y a pas le même dynamisme que sur insta.

  • #30 Nancy le 7 mars 2019 à 23 h 50 min

    Hello Hélène, je n’aime pas trop twitter non plus, hélas tout le monde y passe en critique, c’est tellement facile derrière un écran, je crois que lorsqu’on se fait descendre ou critiqué, c’est bon signe, c’est que ça marche, donc never mind ! x

  • #31 Belette le 8 mars 2019 à 7 h 59 min

    Je n’ai qu’un seul réseau, c’est Instagram et je fais partie des dinosaures qui vont encore lire de nombreux articles sur les blogs de passionnés (essentiellement soins, beauté et culinaires). Twitter, FB et snap ne m’intéresse pas, trop de méchanceté gratuite et de bêtise….

  • #32 Sylvie Venoux le 8 mars 2019 à 8 h 12 min

    Bonjour Hélène
    J’aI supprimé mon compte Twitter moi aussi . Trop compliqué à utilisé pour moi et je n’y ai trouvé aucun bonheur ou satisfaction…. alors qu’avec Instagram on trouve toujours de jolies choses et pas de commentaires haineux. Je ne comprends pas cette haine cette jalousie. Si ça ne vous plaît pas aller voir ailleurs 😡 . Quant à Facebook j’y vais de moins en moins je n’y trouve plus grand intérêt .
    Bonne journée ……

  • #33 Hélène le 8 mars 2019 à 9 h 12 min

    Je vois qu’on est tous assez d’accord, et je ne suis pas tellement surprise parce que vous formez une communauté de très haute qualité.

  • #34 jossi le 8 mars 2019 à 11 h 48 min

    BRAVISSIMO

  • #35 Silene le 8 mars 2019 à 12 h 05 min

    Très bonne initiative, ce n’est pas la peine de s’intoxiquer avec cela ! Je me souviens t’avoir déjà lue à ce sujet. Je n’ai jamais eu twitter, mais effectivement ce côté « méchant » et lapidaire revient assez régulièrement à son égard.
    Pour ma part j’ai appliqué la même démarche dans la « vraie vie » depuis quelques années: j’ai supprimé mes liens avec mes contacts qui me semblaient trop toxiques. Libérée, délivrée!!
    Et encore, je suppose que les gens osent moins en face à face que par écran et pseudo interposés … Méchants et fuyants, beau tableau…

  • #36 Yakadi le 8 mars 2019 à 14 h 14 min

    Alors rien de plus à ajouter mais je ne résiste pas au plaisir d’appartenir à cette « communauté de qualité » en ajoutant ce petit mot.
    Des bises.

  • #37 Mllepinceaux le 8 mars 2019 à 14 h 28 min

    Bonjour Hélène,
    De mon côté j’aime beaucoup Twitter, mais je comprends tout à fait l’image que tu en as. Je pense notamment que ma très très faible visibilité (98 followers !) me protège énormément et me permet d’apprécier ce réseau différemment. J’ai commencé à utiliser twitter quand je me suis rendue compte que des communautés de professionnels entières s’y exprimaient. Je trouve que Twitter est le seul outil qui puisse te permettre de connaître les coulisses des métiers d’avocat, médecin, professeur, graphistes et j’en passe… c’est là la vraie richesse que j’en tire. Twitter m’a aussi permis de beaucoup m’eduquer aux différentes discriminations, dont je n’avais pas conscience de l’importance avant. C’est aussi un excellent outil pour les chercheurs, qui y échangent et qui vulgarisent pour certains. (Et donc, passionnant pour moi).

    A l’inverse je n’utilise Instagram que pour consulter des stories, le reste ne m’intéresse pas du tout. Je trouve que c’est trop de faux semblants, tout est embelli et rien n’est vrai. Du coup derrière une image plus lisse, c’est un réseau que je trouve destructeur en terme de confiance en soi et d’injonctions physiques…

    Je sais que tu n’as pas du tout cette vision d’instagram, et finalement je cela m’amuse de me dire que dans ton cas comme dans le mien, les réseaux sociaux sont avant tout ce que l’on en fait :-).
    Belle journée

  • #38 Hélène le 8 mars 2019 à 15 h 11 min

    Silene : ah ça, c’est peu de le dire, que les gens osent moins en face ;-)) Les gens sont rarement très courageux ;-)

    Yakadi : ;-)

    Mllepinceaux : ce n’est pas une question de vision, c’est une question de qui on choisit de suivre : si on suit les mauvaises personnes en effet ça ne fait pas de bien.

  • #39 Cathou47 le 8 mars 2019 à 21 h 11 min

    Bonjour Hélène. Perso je suis par principe frileuse face aux réseaux sociaux. J’ai eu Facebook quelques semaines, j’ai fait une mauvaise manipulation et un commentaire privé s est retrouvé sur le « mur » de cette personne que j aimais beaucoup, mais qui aurait préféré que ce commentaire reste privé. Ça m à rendu malade et j’ai fermé mon compte dans la minute. Mes commentaires suivants se sont faits face à face. Je ne suis jamais retournée sur Facebook, je n’ai pas Twitter. D ailleurs hormis les comptes Instagram de quatre youtubeuses, je ne suis inscrite absolument nulle part. Ça dépasse mon fils mais moi je préfère. Au moins je ne fais de mal à personne, du moins pas comme ça, qui est une des pires façons

  • #40 Barbara71 le 8 mars 2019 à 23 h 33 min

    Oui aujourd’hui tout se note lol.. on a donné une forme de «  pouvoir » aux gens qui osent tout.. Avec mon activité j ai parfois de mauvaises notes sur Google .. de personnes certainement éconduites et donc jamais connu, car comme c est bien fait, ces personnes là peuvent se permettre de te donner une mauvaise note, sans décliner leur identité.. heuu c’est juste moi ou c’est juste pas normal.. Alors Helene je pense que tu es comme moi si je te cerne bien. Je ne suis pas antisociale mais socialement sélective !

  • #41 La plume rose le 9 mars 2019 à 8 h 40 min

    J’ai eu un compte Twitter il y a de ça des années… et franchement, je ne l’ai jamais utilisé ^^. J’y trouve aucun intérêt, je suis bien plus fan du système d’Instagram et de pouvoir partager de belles photos sur une plateforme qui est réellement belle :-) bisous à toi !

  • #42 Hélène le 9 mars 2019 à 11 h 30 min

    Barbara71 : « Je ne suis pas antisociale mais socialement sélective » : c’est tout à fait ça ;-)

  • #43 Kojo-no-maï le 9 mars 2019 à 15 h 55 min

    J’ai aussi du mal avec les réseaux sociaux en général. Mon compte Facebook, je l’ai créé uniquement pour avoir accès aux publications d’un groupe restreint d’amis. Même Instagram ne me plaît pas plus que ça, j’y suis peu de monde malgré une ambiance générale plutôt agréable. Je préfère les sites (blogs, forums) qui permettent un échange plus approfondi, et sur la durée.
    En tout cas je n’ai jamais compris l’intérêt de Twitter. C’est un média de l’immédiateté. Et franchement, penser qu’à chaque sujet d’actualité on va pouvoir développer – en 120 caractères ! – une pensée tellement profonde qu’il faut absolument la partager avec tous, ça me laisse songeuse. ;-))
    Je suis certaine qu’on peut évidemment faire bon usage de ce média. Mais pour cela il faudrait un minimum de modération. Hors on assiste surtout à un déferlement nauséabond qui s’étale complaisamment… Même sur Youtube je suis effarée du niveau des commentaires, parfois. L’anonymat ne réussit clairement pas à tout le monde…

  • #44 Hélène le 9 mars 2019 à 19 h 09 min

    Kojo-no-maï : « une pensée tellement profonde qu’il faut absolument la partager avec tous » : bien vu ;-))))

  • #45 Virginie R le 10 mars 2019 à 12 h 39 min

    Coucou Hélène, tu as bien fait si ça ne t’apportait pas grand chose… Je te comprends car idem je n’ai pas une bonne opinion de ce réseau social, même si il y a parfois des exception, je vois que c’est souvent utilisé pour y exprimer beaucoup de colère, d’intolérances et de violences. Je n’ai pas de compte twitter, j’ai voulu voir une fois ce que c’était par curiosité… J’ai donc ouvert un compte mais que j’ai fermé au bout de deux heures car je ne trouvais pas grand chose qui m’intéressait, et je trouvais aussi que c’était trés brouillon dans l’organisation, la présentation.
    Il vaut mieux trier niveau réseaux, et voir ce qui nous convient. Merci pour cet article, c’est bien de pouvoir échanger sur différents sujets :).

  • #46 Dolcevita le 23 mars 2019 à 9 h 58 min

    Bonjour Hélène,
    Je ne suis inscrite à aucun réseau social.
    Personnellement je trouve que Twitter semble pour certaines personnes, l’occasion de déverser du négatif.
    Facebook trop peu pour moi, ça ne me correspond pas.Je ne souhaite pas exposer ma vie privée, même si je sais qu’on peut y déroger.

    J’hésite depuis quelques temps à m’abonner à Instagram pour l’esthétisme des photos, aucun risque de lire ici un commentaire désobligeant.
    En fait, je préfère lire les blogs, lire les articles,les commentaires éventuellement, j’aime les mots,le contenu.
    D’ailleurs, je ne suis pas de youtubeuse, juste certaines blogueuses pour la qualité de leurs articles.

    Et dans mes favoris, « monblogdefille »est celui que je préfère et que je lis quasi quotidiennement.
    Belle journée

  • #47 Hélène le 23 mars 2019 à 10 h 29 min

    Virginie R : ;-)

    Dolcevita : ça fait plaisir, des gens qui cherchent du contenu, c’était devenu rare ces dernières années (beaucoup à cause d’Instagram).