Avène, le don d’apaiser

15 mars 2018

J’ai vu cette vidéo pour la première fois à la station thermale d’Avène en septembre 2016. Dans l’auditorium tout le monde était vraiment ému.
Je l’ai regardée à nouveau pour écrire cet article et j’ai eu, cette fois encore, des frissons du début à la fin – et un sourire heureux.

Je travaille avec Avène depuis plus de 10 ans, je suis allée de nombreuses fois à la station thermale, en visite ou pour une mini cure. Je connais bien l’environnement, l’ambiance et les gens qui font cet endroit unique. J’ai vu les dessins d’enfants dans le hall d’accueil, témoins de leur ressenti avant / après, et si émouvants eux aussi.

J’ai donc vu ce que représente l’atopie sérieuse pour un enfant et sa famille, ça pèse sur tout le monde et ça rend tout le monde malheureux.

Comme le dit la fin de la vidéo, il n’y a pas de remède contre l’eczéma mais on peut énormément soulager les gens qui en souffrent… juste avec de l’eau. Cette eau que j’utilise, comme vous le savez si vous me suivez depuis un moment (voir les nombreux sprays dans mes produits terminés ;-), matin et soir sur mon visage.

Mais aussi sur le corps quand il m’arrive de souffrir ponctuellement de ce que j’appelle une « crise de démangeaisons », faute de terme plus approprié dans la mesure où chez moi c’est le seul symptôme (ma peau est normale, pas de rougeurs ni d’éruption ni d’eczéma, rien, juste ça démange de façon insupportable). Le mois dernier j’avais une sorte d’intolérance à tout, qui se manifestait par le fait de ne plus supporter qu’un seul parfum (voir ma dernière vidéo favoris) et des démangeaisons terribles sur le corps le soir et le matin. J’ai vidé plusieurs sprays d’eau d’Avène à cette occasion notamment sur mon dos, ça apaisait immédiatement ma peau.

L’eau d’Avène a bel et bien le don d’apaiser, et je suis heureuse de savoir que la station thermale existe pour des enfants (mais aussi des adultes) comme Aidan.

Article réalisé dans la cadre de ma collaboration avec Avène

29 commentaires Laisser un commentaire
Le soin

Vous aimerez aussi

29 commentaires

  • #1 Miss Nahn le 15 mars 2018 à 10 h 29 min

    Personnellement je passe en mode panique quand je n’ai plus de bombes d’avance, impossible de m’en passer.
    Quant à ma collection de mini-bombes pour voyager, elle frôle le ridicule (syndrome « des fois qu’il y ait la guerre » à son maximum).
    Avène c’est en bombe d’eau sur le museau, en crème sous la douche, en baume sur le corps de mon petit mari qui souffre d’eczéma, en masque sur ma truffe.

    Bon, je regarderai la vidéo à autre endroit qu’au bureau, j’ai la larme trop facile, surtout avec ce fichu jetlag.
    D’ailleurs, ça marche l’eau d’Avène sur le jetlag?
    Non? Pfff dommage, j’en aurais bien besoin :)

    Répondre
  • #2 Hélène le 15 mars 2018 à 10 h 40 min

    Miss Nahn: ;-))

    Répondre
  • #3 Léa Lala le 15 mars 2018 à 11 h 20 min

    L’eczema, ce fléau.. Cette vidéo m’a vraiment émue. Peut être que ceux qui ont le bonheur de ne pas avoir d’eczéma vont enfin se rendre compte de l’enfer que l’on vit, quand on en a. Car entendre : oh ce n’est rien de grave, ne te plains pas ! ca va deux secondes. Ce n’est pas grave au sens propre mais littéralement cela pourrit la vie, car justement c’est à vie, tous les jours, tous les matins , midis et soirs…

    L’eau d’Avène est un miracle sans lequel je ne pourrai vivre. Je ne vais jamais nulle part sans une petite bombe d’eau d’Avène avec moi, aucun voyage ou aucun weekend sans ! Et la Cicalfate conseillée par Joëlle lors de notre rencontre m’a changé la vie, elle me permet d’utiliser moins systématiquement les corticoïdes, et me soulage et calme les énormes crises de grattage :)

    Voir ces images du petit Aidan en cure sont émouvantes car je me revois à son age et même bien plus jeune en cure à la Bourboule pour essayer de soulager mon eczéma. Cela me donne envie de me renseigner pour une cure à la station d’Avène, ce serait un pur bonheur.

    Merci Hélène de ce partage, et belle journée à toutes et à tous.

    Répondre
  • #4 GAELLE RABIET le 15 mars 2018 à 11 h 22 min

    Magnifique témoignage, merci.

    Je ne peux compter le nombre de fois Où Avene a sauvé ma peau avec mon eczema et ma dermatite atopique.
    Encore aujourd’hui, j’utilise le baume à cause de l’eau calcaire, et à chaque fois que je rentre dans une pharmacie, je ne peux n’empêcher de prendre une petite bombe, au cas où
    Merci de ce beau témoignage

    Répondre
  • #5 Hélène le 15 mars 2018 à 11 h 26 min

    Léa Lala: je sais combien tout ça doit te parler, je connais ton parcours et j’imagine tout ce par quoi tu es passée à cause de l’eczéma !

    GAELLE RABIET: oui on adore les mini sprays ;-)

    Répondre
  • #6 Vanverde le 15 mars 2018 à 11 h 30 min

    Mon dieu, cette vidéo… je vois encore mon neveu, petit, pleurer de souffrance, et le désarroi de sa mère et de sa grand-mère…

    Huit bombes Avène dans le placard (les grandes), ça va, on est encore dans la raison.

    Répondre
  • #7 Cécile de Brest le 15 mars 2018 à 11 h 47 min

    Cette vidéo est très émouvante.
    Avène c’est la vie, je n’utilise que cette marque et mes enfants aussi.

    Répondre
  • #8 Quitou le 15 mars 2018 à 11 h 48 min

    Bonjour Hélène,

    Très émue par cette vidéo, j’en ai les larmes aux yeux. Nous souhaitons tellement le bonheur des gens que nous aimons que lorsque ceux-ci vont mal, tout s’écroule ! Heureusement pour ce jeune garçon et tellement d’autres, que des laboratoires comme Avène ont des traitements appropriés . Cette vidéo très émouvante donne de l’espoir. Bonne journée. Quitou

    Répondre
  • #9 Hélène le 15 mars 2018 à 11 h 52 min

    Vanverde: j’espère que ton neveu va mieux aujourd’hui !

    Cécile de Brest: tu en es la meilleure ambassadrice ! ;-)

    Quitou: oui c’est une vidéo qui fait du bien.

    Répondre
  • #10 Candys le 15 mars 2018 à 14 h 44 min

    Waouh ! cette vidéo m’a tellement émue !
    Il y a quelque mois encore, je ne faisais pas tellement attention à ce que je mettais sur ma peau mais depuis quelques temps (le corps à fait son travail peut-être ?) j’ai développé de l’eczéma et j’ai fait en novembre dernier 3 grosses crises d’allergies. C’est ces problèmes qui m’ont fait bénir l’eau d’avène pour apaiser les démangeaisons et les brûlures causaient par ces allergies. Les produits avène m’ont permit d’apaiser vraiment ma peau qui souffrait. J’ai été diagnostiqué allergique à la propolis et au baume du Pérou ( présent dans énormément de produit cosmétique) et je me retrouve aujourd’hui à devoir éliminé et remplacé petit à petit mes produits pour aller mieux… Heureusement qu’il existe des produits tel que Avène bien que certains de leurs produits ont encore ces ingrédients dont je suis allergique. D’ailleurs si certaines et certains d’entre vous ont des produits à me conseiller où les ingrédients ne contiennent pas de propolis ni de baume du pérou avec le moins de parfum possible car il s’avère que mon corps ne supporte plus ça non plus, je suis preneuse !
    Bonne journée a vous !

    Répondre
  • #11 Emilie lili le 15 mars 2018 à 18 h 54 min

    Merci pour cette belle vidéo. Avène et moi une grande histoire d amour… j ai de l eczéma depuis mes premiers mois de vie qui ont nécessité des hospitalisations en pédiatrie. Et puis Avène a ouvert son centre de cure, 3 étés de suite j ai passé 3 semaines en cure, entraînant toute ma famille. Je remercie mes parents d avoir sacrifiés leurs vacances pour ma peau!! Bref aujourd’hui j ai 35 ans et plus ( ou quasiment plus) d eczéma et mes deux filles ont été épargnées… Avène c est ma marque de soin doudou, rassurante. Merci à eux d exister!

    Répondre
  • #12 Belette le 15 mars 2018 à 19 h 03 min

    Quelle émotion dans cette vidéo….voir souffrir son bébé ou son enfant comme cela sans pouvoir rien faire…j’imagine aisément le désarroi de cette maman…

    Répondre
  • #13 Dollido le 15 mars 2018 à 19 h 13 min

    Bonjour Hélène,
    Cette vidéo m’a beaucoup émue car je souffre d’eczéma depuis la naissance. On ne peut pas imaginer la souffrance physique et morale que cela représente, le regard des autres qui est difficile, le mal « à la peau » si je peux m’exprimer ainsi. Heureusement, j’ai 48 ans maintenant et suite à une cure à Avène avec notamment un atelier maquillage avec Joëlle, il y une bonne dizaine d’année, je gère très bien mon eczéma.
    Comme quoi avec une bonne hygiène de vie et de bons soins on peut considérablement améliorer l’état de sa peau.
    Un petit clin d’œil à la Box d’Avène qui est une idée géniale !

    Répondre
  • #14 Karine From98 le 15 mars 2018 à 20 h 01 min

    Bonjour Hélène !
    Quelle vidéo émouvante ! Je ressens vraiment de la compassion pour cet enfant et pour ses parents, et je suis heureuse de voir le soulagement qu’Avène leur apporte.
    J’ai un beau-frère qui a ces problèmes depuis sa naissance. Encore aujourd’hui, il lui arrive de faire de grosses crises d’eczema. Il ne lira jamais ce post ;0) mais j’en profite pour lui rendre ici hommage car pas une seule fois, depuis plus de 20 ans que je le connais, je ne l’ai entendu se plaindre. Et pourtant Dieu sait s’il en souffre ! C’est chez lui que j’ai vu pour la première fois des produits Avène.
    J’en profite aussi pour rendre hommage à tous ceux qui souffrent de maladies diffuses – tu vois, dont les gens dénués d’empathie peuvent dire « Oh allez, tu vas pas en mourir ! » – mais qui, au quotidien, sont un véritable fardeau à porter.
    Merci à toi de nous avoir rappelé, une fois de plus, qu’il n’y a pas que futilité dans le monde de la beauté <3<3 <3

    Répondre
  • #15 Cielito le 15 mars 2018 à 23 h 00 min

    Dingue de se dire que de l’eau, juste de l’eau, peut avoir ce pouvoir miraculeux…

    Alors c’est sûr qu’il y a aussi de la recherche pour produire les crèmes, baumes, sérums qui ont une action encore plus ciblée, mais à la base, c’est l’eau… pfiou ! La vie de ces personnes changée grâce à un (plusieurs, beaucoup) pshit d’eau magique. Ben ça met de bonne humeur !

    Répondre
  • #16 Hélène le 16 mars 2018 à 9 h 18 min

    Emilie lili: c’est cool que tes filles n’en souffrent pas, comme tu le sais évidemment, l’atopie est souvent héréditaire.

    Dollido: je suis contente que ta peau soit apaisée !

    Karine From98: oui ces pathologies sont d’autant plus difficiles que les autres ne les prennent pas au sérieux, alors qu’elles génèrent beaucoup de souffrance.

    Cielito: oui ce qui soigne à la base, c’est l’eau ;-)

    Répondre
  • #17 Mia le 16 mars 2018 à 17 h 55 min

    Bonjour ma belle,
    Merci pour cette découverte : je n’étais pas au courante tout ça ! En tout cas cette vidéo est très émouvante.
    Bisous,
    Mia :)

    Répondre
  • #18 catherine de Tahiti le 16 mars 2018 à 20 h 34 min

    Waouh !! Pas besoin de marketing après une telle histoire. Je suis heureuse pour ce petit bonhomme et pour tous les autres…Un partenariat qui a du sens…

    Répondre
  • #19 Isabelle B. le 17 mars 2018 à 15 h 49 min

    Bonjour Hélène,
    Quelle émotion !
    Ou comment un truc qui ne te tue pas peut te pourrir la vie au quotidien, la torture..
    Je ne suis pas concernée par l’eczéma, les maladies de peau mais je sais qu’on ne sait jamais et donc heureuse de savoir qu’Avène existe.
    Et puis c’est une marque que j’utilise avec plaisir, surtout le spray d’eau et tous les soins corps car les textures sont géniales.
    C’est vraiment sur de collaborer avec une marque de ce niveau. Tu dois être fière.
    Je pense qu’ils le sont aussi de toi !

    Répondre
  • #20 Hélène le 17 mars 2018 à 17 h 44 min

    catherine de Tahiti: Isabelle B.: merci !

    Répondre
  • #21 Jojo le 18 mars 2018 à 9 h 23 min

    Bonjour Hèlene,
    Merci de nous faire partager cette vidéo si émouvante ! Belle journée.

    Répondre
  • #22 Valérie 31 le 18 mars 2018 à 18 h 08 min

    Si seulement l’eau d’Avéne était aussi bénéfique sur mon eczéma comme sur la vidéo et dans les commentaires. Elle ne l’apaise même pas !
    Dommage

    Répondre
  • #23 Hélène le 18 mars 2018 à 18 h 21 min

    Valérie 31: comme je dis toujours, aucun produit n’est universel ;-)

    Répondre
  • #24 ptite mimi le 18 mars 2018 à 20 h 08 min

    concernée localement par l’eczema dans ma petite jeunesse (creux des genoux et des coudes), j’ai guéri à coup de cortisone à l’époque, avec les belles auréoles blanches que ça pouvait laisser avec le soleil.

    mon frère, asthmatique et couvert d’eczema a du aller passer 5 ans de cure à la bouboule pour s’en sortir. adulte, il en souffre encore parfois par crise mais n’est pas sérieux dans son crémage et je vais lui faire suivre cette video.

    ma fille fait de la dermatite athopique depuis sa naissance. avene, à part l’eau et le soin contour des yeux, elle n’aime pas trop et préfère aderma, cela lui convient mieux (comme tu dis, les soins ne sont pas universels). mais heureusement que des produits de ce genre existent car pour couronner le tout, elle passe 3h minimum par semaine à la piscine à s’entrainer. fallait que j’ai une nageuse à la peau sensible…du coup on crème avant (crème barrière exoméga), on crème après, on huile sous la douche et elle peut continuer son sport sans trop de soucis de grattage.

    alors merci avene, aderma, la roche posay … et merci hélène pour ce partage de video.

    Répondre
  • #25 Hélène le 18 mars 2018 à 20 h 20 min

    ptite mimi: j’aime énormément Aderma aussi, c’est une très belle marque !

    Répondre
  • #26 ZAZA le 19 mars 2018 à 20 h 30 min

    Merci pour cette vidéo pleine d’émotion, qui nous rappelle que la peau n’est pas qu’une enveloppe inerte (les fidèles de votre blog n’en doutent sans doute pas mais.. on l’oublie trop souvent) mais un organe vivant et sensible qui malheureusement peut être source de souffrances.
    J’avais jusqu’à présent oublié que le côté ‘Cure Thermale’ d’Avène. L’adresse pourrait m’être précieuse. Merci encore de nous avoir rappelé l’essence première de cette marque

    Répondre
  • #27 Valérie 31 le 20 mars 2018 à 8 h 41 min

    Hélène: Oui :-( mais j’utilise quand même cette marque. Si elle ne soulage pas mon eczéma elle prend bien soin de ma peau :-)

    Répondre
  • #28 MarieG le 21 mars 2018 à 4 h 29 min

    Séquence émotion: mon père a souffert de psoriasis de l’âge de 3 ans jusqu’à son décès à 85 ans. En permanence sur un quart du corps environ et pendant les grosses crises, eh bien il arrêtait de compter. Il en souffrait beaucoup, aussi bien physiquement que moralement.
    Deux choses le soulageaient: les cures régulières à Avène et l’exposition au soleil, sans crème solaire, un quart d’heure dès qu’il faisait beau et, vu son état, un éventuel cancer de la peau était le dernier de ses soucis.
    Je me souviens que ses premières cures à Avène étaient assez spartiates car il devait passer 15 à 20 minutes dans une baignoire d’eau thermale froide (18 degrés environ) – il en ressortait frigorifié. Par la suite, Avène a trouvé comment chauffer l’eau sans en détruire les propriétés.
    Faites de beaux rêves

    Répondre
  • #29 Virginie R le 22 mars 2018 à 13 h 30 min

    Coucou Hélène, merci pour cette vidéo, ce témoignage est vraiment touchant, et pour tes infos, ton expérience dans cette station d’Avène. J’ai une amie qui a une maladie inflammatoire associée à de fréquentes poussées de psoriasis, je lui en parlerais au cas où elle n’aurait pas déjà l’info. :)

    Répondre
  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.