Résultats pour la recherche

sur mon lavabo

Pourquoi les tubes sans clapet ??

30 avril 2007

J'aimerais qu'on m'explique une chose, simple en plus : pourquoi certains tubes de cosmétiques ont des clapets, et d'autres des bouchons qui se vissent ?
Parce que c'est un peu l'avenir de la femme, le clapet : qui n'a jamais couru à quatre pattes après un bouchon vicieux roulé sous un placard ? Qui n'a jamais fait tomber malencontreusement un mini-bouchon de crème pour les yeux dans le trou du lavabo ? Hein ? Qui ?
Je pose donc la question : quel vice pousse les fabricants de cosmétoches, qui devraient pourtant nous bichonner comme des bêtes vus les sous qu'on leur rapporte, à fabriquer encore, en 2007, des tubes sans clapet ??
Cette question m'assaille furieusement à chaque fois que j'essaye de reboucher un tube à l'ancienne mode : ça marche jamais du premier coup, ça se visse de traviole, le bouchon saute et roule sous le lavabo, c'est très rare d'y échapper.
Si on me donne une bonne raison je suis prête à abandonner la lutte pro-clapet, mais il me faudra des arguments drôlement étudiés, le sujet est grave.

175 commentaires Laisser un commentaire

Ma coiffeuse vient chez moi, j’me la pète !, par Nathouille

25 avril 2007

« Bon, la dernière fois je vous ai montré la part intellectuelle de ma personnalité. Je suis une lectrice patentée, j'aime le silence de la nuit et patati et patata… Passons maintenant aux trucs VRAIMENT importants, de ceux véhiculent nos vraies valeurs à nous les girls, ceux qui font l'essence d'une fâââme… (Comment ça, j'en fais trop ??)
Voilà.
J'ai écumé tous les salons de coiffure de mon quartier. J'ai laissé toutes les shampouineuses du secteur s'essayer à des massages et des soins sur mon pauvre cuir chevelu (Vous êtes instit vous, vous savez ce que c'est que les débutants !!)
Je suis, le plus souvent, ressortie du salon de coiffure avec sur la tête, quelque chose ressemblant au croisement de Pocahontas et de Rika Zaraï (si si c'est possible !!), j'ai pesté contre les additions indécentes, les coupes ratées, les couleurs tellement discrètes qu'invisibles, et… en rentrant je me suis roulée par terre en me rappelant que :
-1 Mon Prince allait hurler en découvrant et ma tête, et la facture
-2 Qu'il allait falloir payer la baby-sitter de Little Monster en plus ce désastre…

Et puis j'ai rencontré Kathy.

Qui est à la base la copine d'une copine.

Et qui est aussi coiffeuse à domicile.

La première fois qu'elle est venue, Kathy n'a pas coupé mes cheveux. Non, on est juste resté une heure à PARLER de mes cheveux, de ce que je désirais en matière de coupe, de couleur, de mèches… J'ai feuilleté des catalogues de modèles, j'ai tripoté des méchiers. C'était top.

Puis elle est revenue, avec son énorme valise, et sous le bras, son lavabo portatif (bon vous savez le truc là…), et elle m'a fait le grand jeu : couleur, mèches, coupe et brushing. C'était génial, on a pris le thé pendant que ma couleur prenait, elle m'a fait une coupe nickel, moderne, et facile à entretenir. Elle a pris son temps, elle ne m'a pas cramé avec la douche, elle m'a fait un long massage délicieux, et le brushing était tout lisse comme j'aime (vade retro Rika Zaraï !)
Et on a papoté, et découvert qu'on avait plein de choses en commun.
J'ai trouvé une coiffeuse, et j'ai gagné une copine.
Mais la facture ? Me direz vous … C'est méga cher une coiffeuse à domicile ! Et ben pas tant que ça. Ce n'est pas moins cher que chez le coiffeur, c'est plutôt du même topo. Mais pensez donc au service les filles ! Vous êtes chez vous et vous vous laissez papouiller, vous n'avez pas à attendre deux plombes chez le coiffeur en compagnie du dernier Voilou les Potinous , ni à reprendre la voiture en sortant. Vous êtes chez vous vous dis-je !
Et en prime, pour les détentrices de naines de moins de 8 ans, comme moi, pas de baby-sitteuse à payer, et pas non plus de gamine à traîner chez le coiffeur (Mamaaannnn, j'm'ennuuuiiiiiieeee, quand est-ce qu'on reennntre ? etc…)
Bon, ça dépend bien sûr de sur qui vous tombez… En ce qui me concerne, ça a été génial, et je continue à succomber sans un remord à ce confort.

Signé : Nathouille ».

55 commentaires Laisser un commentaire