Q&A de rentrée

26 septembre 2021

Je porte un top Cos, ma chaîne de montre achetée à Stephanie et le rouge à lèvres Runway Royalty de Charlotte Tilbury.

74 commentaires Laisser un commentaire
Hors maquillage, Qui suis-je, en vrai ?, Vidéos
,

Vous aimerez aussi

74 commentaires

  • #1 Anne Brun le 26 septembre 2021 à 9 h 34 min

    Bonjour Hélène, merci pour cette vidéo très intéressante. Bon dimanche.

    Répondre
  • #2 Marion le 26 septembre 2021 à 9 h 37 min

    Bonjour Hélène,

    Merci beaucoup pour cette vidéo.
    Voyager seule, j’appréhende un peu et tu as abordé la question que je me pose à la fin de la vidéo concernant manger seule au restaurant.
    Je m’étais lancée en réservant cette année la sensicure à Avene avant qu’ils ne ferment à cause du confinement.

    Bon dimanche

    Répondre
  • #3 Buvry le 26 septembre 2021 à 9 h 57 min

    Bonjour Hélène,
    Merci pour tes vidéos
    Je suis divorcée et j’ai 58 ans
    Il m’arrive de partir seule en vacances
    Primo, j ai la chance d avoir un groupe d’amis et chaque année nous avons un rdv immuable : nous passons 1 semaine tous ensemble en Vendée, nous sommes une 10zaine
    J ai déjà ma dose de communauté
    Puis, je pars seule. Cette année j’étais seule en Normandie pendant 5 jours certes dans hôtel avec une jolie déco mais très petite station et il ne faisait pas très beau, je me suis ennuyée puis je suis partie à Arles 3 jours dans un hôtel en plein centre ville. Je te rejoins : le mieux est de partir 5 jours dans une ville avec des points d intérêts Certes, le soir je m ennuie un peu. Je dîne rapidement et je regarde des vidéos ou je me promène. Je ne suis pas gastro
    Bon dimanche
    Nathalie

    Répondre
  • #4 Patricia le 26 septembre 2021 à 9 h 59 min

    Coucou Hélène,
    Pendant de longues années je me suis cru incapable de partir seule. Je l’ai fait il y a quelques mois, trois jours, ça n’est pas non plus la folie, mais qu’est-ce que cela m’a fait du bien ! Seule, je me lève quand je veux, je mange quand je veux, je visite ce que je veux… bref j’ai découvert une liberté que je n’imaginais pas. Cela m’a fait un bien de malade, je me suis promise de le refaire au moins une fois par an.

    Merci à vous pour votre contenu, je tiens à mes rdv du dimanche matin à 9h00. (Encore un avantage de voyager seule, je n’ai pas besoin de reporter le moment de mon visionnage 😉)

    Bon dimanche 😘

    Répondre
  • #5 sylvie;-) le 26 septembre 2021 à 10 h 00 min

    J’ai adoré car comme d habitude tu n es pas dans le discours aseptisé politiquement correct ! Oui depuis mes 50 ans (il y a 4 ans) je suis complètement détachée du regard des autres si moi je suis en accord avec moi même, mais ce n’est pas le cas de mes collègues plus âgées que moi donc je m estime chanceuse ;-)

    Répondre
  • #6 Maloberti le 26 septembre 2021 à 10 h 08 min

    Merci pour votre vidéo .j’ai ri , j’ai réfléchi sur l’idée de voyager seule .j’aime votre façon de voir la vie sauf sur les enfants j’en ai 3 qui me comblent de bonheur mais parfois me gonflent aussi et me donnent envie l’île déserte .j’aime votre franchise parfois un peu clach lol

    Répondre
  • #7 Céline le 26 septembre 2021 à 10 h 08 min

    Bonjour Hélène,
    Je suis seule et je voyage seule également depuis toujours et j’adore ça ! Pas de prise de tête !!
    Pourquoi devrions-nous rester enfermés chez soi et ne pas partir en vacances sous prétexte que l’on est seule ? Le seul inconvénient est que cela coûte plus cher que de partir à plusieurs, mais si l’on peut financièrement il ne faut pas hésiter.
    J’ai prévu de visiter St Malo prochainement et je testerai ton hôtel merci 😉
    Bon dimanche.

    Répondre
  • #8 F le 26 septembre 2021 à 10 h 15 min

    Bonjour Hélène,
    Voyager seul !! c’est particulier et très enrichissant. J’ai toujours voyagé seul (à part pour partir en vacances avec la famille étant plus jeune). J’aime beaucoup le fait de pouvoir aller où l’on souhaite avec aucun planning de prévu, de se perdre dans la ville et de découvrir des endroits insolites sans en avoir pris connaissance avant dans un livre de voyage. Parce que l’émerveillement est encore plus incroyable. Quand j’étais au Québec pour mes études, je suis parti à New-York seul pour trois jours. C’était incroyable de se retrouver seul dans cette grande ville, j’ai adoré. Un après-midi j’ai marché du Pier 16 dans le Financial district jusqu’à Central Park. Je n’avais aucun plan de prévu (par contre c’est difficile de se perdre à New-York vu que toutes les routes sont rectilignes et se croisent =) ). Pareil pour Londres, j’ai aimé me retrouver seul dans cette ville que je voulais visiter depuis très longtemps. J’adore l’architecture de ces deux villes. Il y a bien sur un côté plus négatif à voyager seul. Il n’y a personne avec qui on peut partager nos émotions, nos admirations, nos questionnements. Je suis de nature très timide et c’est vrai que voyager seul n’a jamais était quelque chose qui me faisait peur, paradoxalement !! Par contre, manger seul au restaurant, ça c’est quelque chose qui m’angoisse !! ça pourrait être un bon exercice !!! =)

    Je te souhaite une belle journée et de retrouver une bonne énergie mentale (que j’ai perdu également, comme beaucoup de monde, j’imagine) !!!

    Répondre
  • #9 Faid Rislen le 26 septembre 2021 à 10 h 27 min

    Bonjour Hélène
    Je trouve très intéressants les sujets que vous abordez dans vos Instagrams et vidéos . Dans l’une de vos vidéos,vous parlez du docteur Botox .
    Serait-il possible d’avoir ses coordonnées ?
    Avec mes remerciements
    Bien cordialement

    Répondre
  • #10 Verbalproject le 26 septembre 2021 à 10 h 30 min

    Bonjour Hélène,
    Toute ma vie j’ai voyagé seule et pendant de longues périodes mais, paradoxalement, c’est maintenant que j’ai 60 ans que cela me coûte bien plus.
    Quoiqu’il en soit je continue à le faire mais je dois me forcer.
    D’ailleurs, grâce à toi, j’ai pris une réservation à Saint-Malo pour quelques jours en octobre, ça faisait tellement longtemps que je voulais y aller !
    Bon dimanche à tous

    Répondre
  • #11 MarieP le 26 septembre 2021 à 10 h 42 min

    Bonjour , oui j’avais vu quand vous aviez abordé cette question d attendre d être 2 pour partir / versus attendre pour ne pas y aller au final car on est toujours seule… moi la question ne se pose pas totalement dans ces termes. Je suis seule, oui, c’est à dire pas en couple, mais je suis 2 car j’ai mon fils ado avec moi 100% du temps et ce depuis qu’il a 7 ans . Alors pour moi c’est une extrême fierté que ,depuis presque chaque année depuis ses 7 ans , sauf la 1ere année où je me suis retrouvée seule car je n’en avais pas la force physique et morale, de lui offrir des vacances certes, seul avec sa mère, mais des vacances quand même. Cet été encore où nous sommes partis tous les 2 en Mobil home dans le sud, je me suis fait la remarque très souvent que je voyais des familles, des couples, mais pas de maman solo avec enfants à l’horizon. D’un côté ça me rend triste, est ce que cela chagrine mon fils d être seul avec sa « vieille maman « (il a 15 ans , j’en ai 54 😁) ? Et d’un autre côté je pense qu’il est fier de moi, de tout ce que je fais pour lui. Et fier de voir que sa « vieille maman », ben elle « plonge aussi en salto arrière à la piscine, et elle assure au tennis » 😁. La vie est ce qu’elle est , je ne vais pas priver mon fils de vacances et de quitter une semaine notre train train quotidien juste parce que je suis seule. Et je le répète, moi ça me rend hyper fière de moi, surtout quand on me dit  » ah, tu traverses la France en voiture toute seule pour aller en Bretagne, ou dans le sud, t’as pas peur ? » Ben non, je me tape les 900 bornes, mais je suis fière de moi et surtout je montre à mon fils qu’une femme est autant capable qu’un homme de se débrouiller seule. Tout comme j’avais été tellement heureuse au printemps dernier en allant à Etretat depuis le Jura (toute seule avec lui là encore) de ce petit coup de folie en faisant le détour par Paris et remonter le champs élysées en voiture !! Heureusement que depuis 8.ans je n’ai pas attendu d être accompagnée pour offrir des sorties et des vacances à mon fils sinon ben .. on n’aurait rien fait !!! Quitte à me serrer un peu là ceinture car seule =1 seul revenu et qui dépasse à peine les plafonds pour pouvoir bénéficier d’une quelconque aide. Voilà, oui parfois c’est un peu tristounet, du moins c’est mon ressenti, quand on est au resto tous les 2, et que je vois des familles à côté de nous, mais pas du tout en fait quand je questionne mon fils il me répond « ben non maman, ça ne me dérange pas d’être seul avec toi  » 😊. Bon ça ne va pas encore durer des années ces vacances en duo avec lui car il grandit….
    En tous cas moi mon credo c’est que je fais comme je veux où je veux et si j’ai envie d’aller qq part , même sans mon fils , c’est pas d’être seule qui m’en empêchera !! Je n’en ai pas les moyens , mais je m imagine parfaitement partir seule en voyage !!
    Bon dimanche

    Répondre
  • #12 Gaelle R le 26 septembre 2021 à 10 h 44 min

    Bonjour Hélène,

    Je pense qu’à plusieurs niveaux, le confinement nous a tous effecté.Pour ma part, je suis passée à côté d’une opportunité de travail, un très bon entretien d’embauche juste avant le confinement et après, il n’y avait plus de création de poste,.Heureusement j’ai trouvée une autre solution qui va me permettre de rebondir, même si ce n’est pas l’idéal en ce moment, mais au moins je travaille .

    J’étais parte seule 1 an après le déceès de ma maman, en Tunisie, mais en voyage organisé avec Fram, j’avoue que cela m’avait fait du bien mais j’étais peut être partie trop longtemps, car je me suis un peu ennuyée le soir (surtout que c’était en Octobre).
    Là maitenant, je ne sais pas si j’arriverais à repartir seule, peur peut être de la solitude .

    J’avoue que j’ai toujours un peu du mal avec le regard des autres, souvent à me demander ce que les autres pourraient penser de moi, l’impression d’être en décalage avec les personnes de mon âge, Mais j’y travaille .

    je crois que dès que ma situation professionnelle ira mieux (et mon portefeuille hihi), je vais retenir le conseil que tu as donné.

    Merci pour cette jolie vidéo qui prouve encore une fois que tu es une belle personne.

    Je te souhaite un très bon dimanche

    Répondre
  • #13 Hélène le 26 septembre 2021 à 11 h 04 min

    Marion : ah zut, j’espère que tu vas finalement pouvoir y aller, ça fait tellement de bien.

    Buvry : ah oui s’il n’y a rien à faire et qu’il fait moche c’est tout de suite moins sympa ;-)

    Patricia : quand on ne vit pas seul à l’année ou qu’on travaille tout le temps avec des gens, je pense que c’est une vraie bouffée de liberté.

    sylvie;-) : tu as raison, en fait ça n’est pas seulement lié à l’âge, je connais aussi des gens bien plus âgés qui sont encore coincés là-dedans.

    F : comment tu as fait alors, pendant tes voyages, pour tes repas ?

    Verbalproject : si tu l’as fait toute ta vie ça me semble normal que tu en aies un peu marre. Perso je ne ferais pas ça tout le temps et je le redis, je le fais parce que c’est ça ou ne rien faire du tout, mais je préfère voyager avec des amis (bien choisis ;-).

    MarieP : c’est très chouette ce que tu racontes à propos de ton fils et de vos moments de vacances ensemble !

    Gaelle R : bon dimanche à toi ;-)

    Répondre
  • #14 Christina le 26 septembre 2021 à 11 h 06 min

    Bonjour Hélène,
    Merci pour cette Q&A toujours intéressante ! Je vais en profiter pour partager mon expérience de voyageuse-solo.
    J’ai commencé en 2012 (à 43 ans). J’étais partie à Pâques avec ma soeur et ses enfants à Lisbonne, en juillet avec ma filleule à Stockholm (premier séjour d’une LONGUE série). En août, je me suis lancée, j’ai réservé un vol et quatre nuits à Copenhague, en SOLO pour la première fois de ma vie (j’exclus les séjours parisiens). Et dans la foulée, j’ai réservé également quelques jours à Stockholm pour Nouvel-An. Ce furent les deux meilleures décisions DE MA VIE. Depuis, je fuis chaque année pour Nouvel-An et pour mon anniversaire (en août), presque toujours seule (ma soeur ou ma filleule m’ont accompagnée quelques fois). Comme je suis prof, j’ai la chance de pouvoir partir plusieurs fois par année (et la malchance de ne pouvoir le faire que durant les vacances scolaires).
    Je voyage essentiellement dans des villes (j’adore être seule au milieu de la foule) et exclusivement en Europe. Le choix du logement est très important pour moi, il faut que je m’y sente bien, surtout le soir. Au début ça me gênait un peu de manger seule, y compris le petit déj’. Désormais je m’en contre-fiche. J’aime bien prendre un hôtel avec restaurant, ça me permet d’y diner le soir. Sinon, je déjeune au restaurant et je « pique-nique » dans ma chambre le soir. Ça a aussi son charme : j’adore aller faire des courses dans les supermarchés avec les « gens du crû ».
    Ce que j’aime, dans les voyages, c’est me fondre dans la foule, tout en l’observant. J’essaie de fuir les coins à touristes. Je visite peu les musées (sauf les musées de photographies, comme Fotografiska, ou éventuellement les musées d’art moderne). Pour moi, le plus beau musée du monde, c’est LA RUE. J’aime les marchés-couverts, les jardins publiques, les jardins botaniques. Et puis j’aime L’EAU. Je vis en Suisse au milieu des montagnes, alors forcément, j’aime les villes de bord de mer et les îles.
    Mon prochain voyage en solo : Stockholm en octobre. ENCORE Stockholm : j’y étais deux semaines en juillet. J’étais tellement malheureuse, sur le port de Vaxholm (dans l’archipel) le dernier soir, que la seule chose qui m’a évité de fondre en larmes, c’est de sortir mon téléphone et de réserver un aller-retour pour les vacances d’automne. Je passerai une nuit à Stockholm, puis je prendrai un bateau pour Sandhamn où je resterai trois nuits. J’y ai séjourné cet été en haute saison, je me réjouis de retrouver cette petite île (on la traverse en 30 minutes à pieds) désertée des touristes. Il n’y a RIEN à y faire, si ce n’est marcher à travers la pinède, s’asseoir face à la mer, lire, respirer, s’installer dans le seul café-restaurant ouvert hors-saison, regarder, écouter, s’imprégner. Je terminerai mon séjour par trois nuits à Stockholm où je me sens de plus en plus « chez moi ».
    Pfiouh, ce fut un LONG commentaire… et encore, j’ai tenté d’être synthétique !
    Une dernière chose (importante selon moi) : au début, j’avais honte de dire (à mes collègues, à mes amis) que je voyageais seule. Cette honte ne venait pas de moi mais de certaines réactions (« tu pars avec qui ? » – « tu pars pas seule, quand même ? » – « tu pars seule ? pourquoi tu n’as pas cherché une copine pour t’accompagner ? »). Désormais J’ASSUME FIÈREMENT. Je me sens bien plus forte que toutes celles et tous ceux qui me disent « moi je pourrais pas ». Et bien moi je peux !!

    Répondre
  • #15 Remy Etcharren le 26 septembre 2021 à 11 h 14 min

    Coucou Hélène,
    Merci pour cette vidéo, j’adore!
    J’ai plein de choses à vous dire!
    J’ai particulièrement apprécié le passage où vous parliez d’intégrité et de droiture dans votre travail par rapport aux marques et le travail en général.
    Vous savez, cela fait 20 ans que je travaille dans la beauté, c’est une immense partie de ma vie et c’est toujours bien d’être confronté à des gens carrés et honnêtes, ça compte et du coup tout est fluide! Concernant les voyages, je suis célibataire depuis 10 ans, alors pour moi voyager seul est devenu un rituel et on s’y fait, c’est un coup à prendre! Je le faisais bien avant cette crise.
    Par ailleurs j’ai une question pour vous
    (Je n’ai pas instagram), que pensez vous du dernier fond de teint Chanel ? Il me fait de l’œil, je fais des recherches le concernant en ce moment!
    Je vous remercie et excellent dimanche ensoleillé!

    Répondre
  • #16 Hélène le 26 septembre 2021 à 11 h 30 min

    Christina : tout ce que tu dis est super intéressant, et me donne encore plus envie de vite retourner à Stockholm ;-)

    Remy Etcharren : oui c’est important pour les marques de bosser avec des gens intègres, en général ça leur fait plaisir ;-)

    Répondre
  • #17 Liliebrunette le 26 septembre 2021 à 11 h 35 min

    Merci pour cette vidéo
    5 jours solo réservé en partie grâce à toi (et aussi parce que j en avais, envie gniiiiii) 😊😊😊

    Répondre
  • #18 Hélène le 26 septembre 2021 à 11 h 36 min

    Liliebrunette : oh cool, à quel endroit ?

    Répondre
  • #19 Marie le 26 septembre 2021 à 11 h 47 min

    Bonjour Hélène,
    Encore une fois quel plaisir de t’écouter!
    J’ai l’habitude de partir seule : pas plus tard que ce mois ci encore à Budapest, premier voyage à l’étranger depuis le covid, ce qui m’ a fait un bien fou. J’avais presque oublié à quel point c’est plaisant! Sur le fait de voyager seul(e), pour ceux et celles qui hésitent encore, j ajouterai que c’est un sentiment de liberté incroyable, on se fait juste plaisir sur tout car pas de concession à faire et ce sentiment est décuplé car la découverte est à chaque coin de rue. Bien sûr, j aime aussi partir accompagnée car partager c’est quand même bien agréable aussi. Donc je dirai que l expérience est différente mais vaut vraiment la peine d être tentée. Très bon dimanche

    Répondre
  • #20 Hélène le 26 septembre 2021 à 11 h 56 min

    Marie : je suis complètement d’accord : le partage est aussi important d’un côté, que la liberté de l’autre (idéalement il faut pouvoir faire les deux ;-).

    Répondre
  • #21 Emyetcetera le 26 septembre 2021 à 12 h 12 min

    Bienvenue dans le club des dépressions covid. 1 an et demi que j’essaye d’en sortir. Ça va mieux et puis badaboom. Mais je garde espoir ! Courage à toi !

    Et merci pour cette vidéo qui aide bien à se changer les idées.

    Répondre
  • #22 F le 26 septembre 2021 à 12 h 38 min

    Hélène : Pour manger, je grignotais ou je m’achetais quelques petits trucs à manger dans les supermarchés ou épiceries. Je mangeais dans les parcs ou dans ma chambre…

    Répondre
  • #23 Hélène le 26 septembre 2021 à 12 h 47 min

    Emyetcetera : merci ;-)

    F : j’aime bien manger un soir dans ma chambre (mais pas plus) quand il y a un room service à l’hôtel, c’est pour ça que je choisis en général des hôtels avec restaurant.

    Répondre
  • #24 Laetitia M. le 26 septembre 2021 à 13 h 17 min

    Coucou Hélène,
    Voyager seule, sujet très intéressant!
    J’ai sauté le pas quand j’avais 30 ans. Marre d’attendre d’être en couple, ou de trouver des amis qui aient les mêmes envies que moi.
    Du coup, je suis partie au club med de l’île Maurice pour 10 jours. Le fait de partir en club était plus sécurisant pour moi et je savais que je ne serai pas seule pour les repas (chose que j’appréhendais beaucoup). Et ce fût une révélation. Je suis ensuite repartie en Thaïlande, puis une 2ème fois à l’île Maurice. J’ai toujours passée d’excellentes vacances. Et le fait d’être seule nous oblige à aller davantage vers les autres, c’est très enrichissant!
    Un peu plus tard, j’ai osé partir hors club pour réaliser mon rêve de petite fille et visiter la Polynésie française. Quel bonheur! Et pour le coup, j’ai pris l’habitude de manger seule quand je suis dans un hôtel, sinon les pensions de famille permettent de manger avec les autres pensionnaires, ce qui est bien sympa…
    Depuis, je vais régulièrement en Polynésie. 118 îles, il y a de quoi faire :)

    Donc à toutes celles et ceux qui hésitent, sautez le pas, vous ne le regretterez pas!

    Répondre
  • #25 Hélène le 26 septembre 2021 à 13 h 22 min

    Laetitia M. : c’est rare d’aller seule aussi loin que la Polynésie, bravo !

    Répondre
  • #26 Gabrielle le 26 septembre 2021 à 13 h 27 min

    Bonjour Hélène ! J’ai envie de te recommander une chaîne YouTube, si tu ne l’as connais pas déjà, qui pourrait t’intéresser. Ça s’appelle « sueddu », une coréenne dans la mouvance d’une jeunesse qui refuse le schéma mariage / enfants, et qui a inventé le style des silent vlogs (elle ne parle qu’en sous titres, tu peux activer la traduction en anglais) C’est une esthétique très épurée, des scènes de vie quotidienne hyper relaxantes, du slow living… j’avais juste envie de te partager ce petit bijou :)

    Répondre
  • #27 Julie le 26 septembre 2021 à 13 h 33 min

    Bonjour Hélène,
    Ça m’est arrivé de voyager seule, pour le boulot et le perso. Je trouve que ça a un côté hyper apaisant. On se recentre sur soi même, on va où on veut, à l’heure qu’on veut. Ça libère !
    Pour peu qu’on soit un peu loin, on fait ce qu’on a envie sans que quelqu’un ait quoi que ce soit à en dire…
    Le restau seule, j’aime moins. Mais l’avantage c’est qu’il y a pas besoin de se mettre d’accord pour le choisir. Après, il faut choisir un restau où le service n’est pas trop long car on peut vite s’ennuyer, à moins d’avoir prévu un magazine.

    Répondre
  • #28 F le 26 septembre 2021 à 14 h 52 min

    Hélène : Mais c’est vrai que des fois je ne mangeais rien le soir ou très peu. Je n’étais pas à l’aise (un tout petit peu plus aujourd’hui) de m’installer dans un restaurant seul…

    Répondre
  • #29 Marie le 26 septembre 2021 à 14 h 57 min

    Bonjour Hélène,
    Je m’appelle Marie, j’ai 68 ans et regarde de temps en temps vos vidéos sur YouTube. Cela m’a amusée d’entendre cette phrase (en substance: mieux vaut partir seule que pas du tout) car je la répète moi-même à qui veut l’entendre depuis que j’ai acquis mon indépendance financière vers l’âge de 25 ans. J’ai ainsi visité seule beaucoup de villes (Rome, Florence, New York, Séville…) et pays (Grèce, Cuba, Rep Dominicaine…). Je suis partie encore plus souvent et loin avec mon compagnon et si je trouve que les voyages sont plus sympas et surtout plus faciles à deux, ils ont une saveur particulière quand on est seule. Je retourne régulièrement dans certaines villes où il y a toujours un commerçant ou une femme de chambre qui se souvient m’avoir déjà vue. Depuis quelques années cependant, j’ai aussi rajouté qu’il vaut parfois mieux partir en voyage organisé (j’en ai horreur) que se priver de visiter certains pays comme l’Égypte (magnifique) ou l’Iran (encore à faire).
    Sincères salutations
    Marie

    Répondre
  • #30 Nicole Romé-Manhe. le 26 septembre 2021 à 14 h 58 min

    Bonjour Hélène,

    Très émue par les larmes qui montent quand on évoque la déception de cette rentrée. Non, il n’y a pas de ‘ monde d’après « . La Covid a bel et bien laissé de rudes séquelles personnelles et sociales : réflexes de repli et d’enfermement, entre autres.

    A 60 ans, je confirme, on se détache du regard des autres. Je préfère cet âge à la cinquantaine, souvent très rudes pour les femmes. Je me sens bien plus jolie et bien plus épanouie.

    Comme vous, je n’ai pas voulu d’enfants. Jusqu’à l’an dernier, j’ai enseigné avec passion, mais je ne voulais pas voir ma vie me filer entre les pattes. Très juste, l’idée que, comme pour les adultes, le feeling passe ou pas..

    Je me suis mariée à 50 ans. Daniel est fou de voyages. C’est une de nos passions communes. Mais – jusque-là – voyages sous toutes leurs formes, toutes sympathiques : avec mes compagnons précédents, avec les copains, seule, avec mes neveux…Je n’ai jamais rien regretté ( où j’ai oublié 😀 ).

    Cet été, nous l’avons joué tranquille : Roscoff et Corrèze… Voilà que mon mari a besoin – moi aussi – de reprendre l’air pour qqes. jours. Pourquoi pas St.Malo? Je vais regarder le Kyriad…Comme vous, nous préférons les hôtels de charme ( moins étoilés, sans spas et autres déjeuners vegan, pouah… 😂… ). Aucun intérêt, et surtout aucun goût pour la faune qui s’y exposé. Débile d’être sur la côte rose, pour se tremper dans un baquet en mesurant son tour de hanches! 😂 ( Tiens, dans le vieux Roscoff, Hôtel d’Angleterre, 2 étoilés, vieux manoir sublimement rénové… ) Franchement pas un question de moyens pour nous, mais de goût.
    Sinon, des envies : virée à Bruges, croisière en Norvège avec un couple d’amis, Stockholm tous les deux .💑 Fille du Nord, franco-canadienne, je ne suis pas du tout attirée par la chaleur. Folle de beaux patrimoines et/ou de très beaux sites naturels ( photos…😀📷📷 ).
    Allez, les filles, j’ai visité bon nombre de capitales européennes seule ou pas : Londres, Dublin, Vienne ( gros coup de coeur ), Lisbonne, etc.

    Ma chère Hélène, vous vous débattez contre la sinistrose et c’est bien! Il faut ABSOLUMENT reprendre notre vie sociale. On vit avec les autres. Secouer les amis frileux 😂 même pour de modestes sorties. Nous allons bientôt a Chantilly, aux fameuses Journées des Plantes 😀👛🌿🌸💚. Gare à la CB, nous sommes dingues de notre jardin! 😀😀🌳🌳🌳

    Bonne semaine. Vous êtes pleine de belles ressources, ça va le faire!

    Merci pour toutes les vidéos et les billets…Il est plus important que jamais de partager…
    Mille bises et pensées, 💚

    Répondre
  • #31 Sandrine le 26 septembre 2021 à 15 h 08 min

    Bonjour Hélène cela fait plus de 20 ans que je voyage seule. Par nécessité au début, mes amies étant en couple avec des enfants ou ne partageant pas mes envies d’évasion et mon amour de l’Italie. Maintenant à 56 ans c’est choix ! Je suis d’une nature solitaire, j’aime faire ce que je veux quand je le veux (au moins pendant les vacances) et ça ne me dérange pas plus que ça. Je fais beaucoup de photos et de vidéos de ma journée et de mes pérégrinations que je partage le soir sur Whatsapp avec ma famille et mes ami(e)s.
    Avant ce qui me dérangeait le plus c’était le regard des gens sur moi qui me considéraient avec pitié . Et le fait que dans les hôtels j’avais droit à une chambre pourrie avec vue sur la cour/les poubelles…. J’espère que ça a changé.
    Maintenant je loue un studio sur des sites internet bien connus ce qui me permet de résoudre le problème des repas car je n’aime pas trop manger seule au restaurant. Bon je le fais quand même de temps en temps. En fait ça dépend du restaurant. Je sais que dans certains froids et guindés seule je ne m’y sentirai pas à l’aise.
    Et puis le fait de louer un studio réduit aussi un peu le poste repas quand je suis un peu juste financièrement.
    Bon dimanche à toute votre communauté.

    Répondre
  • #32 Belette le 26 septembre 2021 à 15 h 19 min

    Merci Hélène pour cette vidéo. L’intégrité est effectivement primordiale et merci pour ça !!
    Ici, je suis partie plusieurs fois seule lorsque j’étais jeune et célibataire, puis avec une amie….ensuite c’était avec chéri!! Par contre, on essaie de s’organiser au moins un grand week-end entre amies par an mais on aimerait en organiser un second!! Partir seule, je pourrais de nouveau le faire sans problème : j’aime me promener, découvrir ou rester sur une plage ou à la terrasse d’un café regarder les gens ou lire!! Je n’ai absolument aucun soucis pour manger seule au restaurant…. Bon dimanche.

    Répondre
  • #33 FéeClochette le 26 septembre 2021 à 15 h 35 min

    Bonjour !
    Je voyageais pas mal seule avant d’être en couple, et maintenant en déplacement professionnel (quand on pouvait et re-pourra) je prends toujours du temps pour moi. Mon copain et moi n’avons pas du tout les mêmes goûts en matière de voyage donc ça me permet de visiter musées, boutiques et quartiers à mon aise.
    Envie aussi d’apaisement en ce moment – moi c’est la reprise qui me stresse aux Pays-Bas, ça va trop vite pour moi, qui suis une ermite plutôt, et tous ces gens qui me collent ça m’angoisse… j’ai découvert la chaîne Youtube Nami’s life, une japonaise à Tokyo qui vloggue sur sa vie, ses sorties, c’est très doux, calme, reposant. C’est curieusement apaisant de la voir couper des carottes ou présenter sa routine du soir.

    Répondre
  • #34 Hélène le 26 septembre 2021 à 16 h 11 min

    F : oh ben quand même, c’est dommage de se priver de dîner juste parce qu’on est mal à l’aise ;-)

    Marie : pour avoir organisé de nombreux voyages dans ma vie précédente, en effet c’set la dernière chose que je ferais, mais ça ne veut pas dire que je ne le ferai jamais parce que parfois, en effet c’est ça ou rien.

    Nicole Romé-Manhe. : moi aussi je veux faire une croisière en Norvège, avec Hurtigrüten (ça coûte une fortune absolue, c’est ce qui m’a retenue jusqu’ici ;-).

    Sandrine : moi aussi je partage des photos et des vidéos avec mes proches ;-)

    Répondre
  • #35 Nicole Romé-Manhe le 26 septembre 2021 à 17 h 10 min

    😀😀 Allez zou, on vient de réserver 3 nuits du 12 au 15 au Kyriad plage de St.Malo. Chambre avec vue sur mer. L’hôtel est côté et très bien situé ( 428€ , pour un trois *** , correct ! ).
    On conduira comme d’hab. à tout de rôle.
    Si météo calamiteuse, annulation sans frais la veille…
    Merci pour l’idée ! 🌳😀😀

    PS / Vu site Hurtigruten : aïe !!!👛👛👛👛👛

    Répondre
  • #36 Hélène le 26 septembre 2021 à 17 h 23 min

    Nicole Romé-Manhe : han ! Tu nous diras ce que vaut l’hôtel ? Je n’ai pas vu l’intérieur (mais je reconfirme qu’il est hyper bien situé).
    (Et oui Hurtigrüten ça fait mal hein ? ;-) Mais c’est sans doute la meilleure façon de faire une croisière le long de cette côte exceptionnelle).

    Répondre
  • #37 Armelle le 26 septembre 2021 à 17 h 48 min

    Bonjour Hélène,

    J’ai voyagé seule à l’international pendant de nombreuses années pour mon travail donc ça ne me pose aucun problème. À l’époque, j’ajoutais au planning 1 jour ou 2 pour me permettre de visiter et me balader après le boulot.
    Si j’aime le faire maintenant ? Oui toujours et non, justement pour l’avoir trop fait.
    Je suis plus dans le partage mais je ne me priverai jamais d’une destination si personne n’est dispo pour y aller avec moi. « Vaut mieux y aller seul(e) que pas y aller du tout ! », tellement vrai ce que tu dis.
    Je me souviens d’avoir rencontré des gens formidables. Je me souviens d’une dame qui prenait son déjeuner à la table d’à côté de la mienne et qui m’avait raconté son périple en Afrique du Sud, elle était partie seule (son cadeau pour sa retraite), je trouve ça épatant.
    De belles rencontres et des conversations très riches.
    Et j’arrête là, car en ce moment on est quasiment cloué au sol, et ça me déprime grave….
    Bon Dimanche.

    Répondre
  • #38 Juliana le 26 septembre 2021 à 18 h 12 min

    Merci Hélène pour vos réponses. Oui, je voyage seule et m’expatrie seule aussi depuis l’âge de 17 ans. La peur est présente mais l’envie de voir ailleurs et de rencontrer de nouvelles personnes est plus forte. J’ai aussi voyagé seule avec mon enfant (Suisse, Espagne, Asie du sud est …) et j’ai posé mes valises à Berlin avec mon fils il y a deux ans sans parler allemand. Ville d’ailleurs très verte:)

    Répondre
  • #39 Caroline le 26 septembre 2021 à 18 h 38 min

    Hello Hélène ! Je regarde tes vidéos depuis de nombreuses années (je me rappelle avoir vécu en Pologne, je m’ennuyais parfois le soir alors je faisais des balades en écoutant tes favoris du mois).
    En t’écoutant parler de voyage, j’ai une question qui m’est venue : tu n’as jamais pensé à faire un voyage avec tes abonnés ? (pas où tu devrais payer hein 😂 mais par exemple dire : je fais un WE là, et si vous voulez, vous pouvez rejoindre l’aventure)

    Répondre
  • #40 Manon le 26 septembre 2021 à 19 h 06 min

    J’adore voyager seule. J’ai commencé il y a quelques années et pas seulement avec les voyages, je préfère faire les choses seules que ne pas les faire tout court. Pour les voyages je trouve que c’est une expérience complètement différente. J’aime ne pas faire de plan et me laisser porter. Si une rue me plait j’y vais. Je ne le ferais pas partout ni tout le temps parce que partager une aventure c’est autre chose mais c’est aussi super !

    Répondre
  • #41 F le 26 septembre 2021 à 19 h 37 min

    Hélène : Oui je suis bien d’accord !!! les angoisses et la peur du regard des autres empêchent beaucoup de choses malheureusement !!! Mais les choses s’améliorent petit à petit =)

    Répondre
  • #42 Hélène le 26 septembre 2021 à 20 h 35 min

    Armelle : je comprends parfaitement qu’on préfère être dans le partage, c’est aussi mon cas ;-)

    Juliana : ah oui dis donc tu es beaucoup plus aventurière que moi !

    Répondre
  • #43 Sylvie le 26 septembre 2021 à 20 h 38 min

    Bonjour Hélène,
    J’ai découvert votre blog récemment et j’apprécie beaucoup votre franc parler ainsi que votre capacité à vous émerveiller de choses simples ; cela me parle beaucoup.
    Je voyage seule depuis très longtemps, lasse d’attendre les disponibilités d’ami(e)s ou de devoir faire des compromis sur les destinations ou le budget…oui moi aussi je suis parfois un peu « impatiente ou rigide » selon les approches
    Mes destinations sont plutôt des grandes villes européennes ou françaises, par souci de sécurité et effectivement comme vous le dites, on ne peut jamais s’y ennuyer quels que soient les goûts : culture, musique, restos, shopping, architecture, parcs, histoire.
    Exemples : Rome (5 j), Florence (4 j ), Prague (1 semaine), Porto (5 j), Grenade (4 j), Bordeaux (2 j) et avant la covid Paris 2 fois par an (j’y ai des racines paternelles) …je devais partir à Budapest en 2020 mais évidemment vols annulés pour raisons sanitaires !
    Donc pour toutes celles qui hésitent, franchissez le pas, peut-être d’abord sur un we, choisissez une ville qui ne vous effraie pas (chacune ses craintes) et peut-être francophone pour une 1ère fois. Personnellement je me débrouille partout avec l’anglais.
    Je fais beaucoup de photos donc cela m’occupe bien et j’ai plaisir à attendre la bonne lumière (alors que pour tout le reste je suis d’une incorrigible impatience).
    Et puis la préparation d’un petit break est déjà un voyage…donc foncez !
    Prenez soin de vous
    Sylvie

    Répondre
  • #44 Sylvie le 26 septembre 2021 à 21 h 13 min

    Bon j’ai buggé dans l’envoi des mails, pas grave…
    J’avais oublié : New York (6 j)
    Marie : Budapest c’était aussi prévu en août 2020 mais vols annulés pour cause de covid. Vous avez trouvé un hébergement sympa ?

    Hélène : si je peux me permettre, plein de choses redémarrent : restos, terrasses, ciné, spectacles. Je me rattrape ; si on compare à la situation de 2020 nous ne sommes plus en prison, il faut positiver quand on n’est pas malade et que l’on a du travail. Même si je comprends bien qu’à Paris les transports en commun en période de crise sanitaire peuvent repousse. En province (ville de 160 000 ha) c’est moins angoissant.

    Hurtigruten : un rêve aussi mais vraiment trop chère la cabine individuelle pour moi. J’aimerais aussi aller au Groënland mais le budget en solo est dément.

    Répondre
  • #45 Marion le 26 septembre 2021 à 21 h 41 min

    Bonjour Hélène, super Q&A Merci.

    J’aurais dis la même chose que toi pour les conseils pour le choix du premier voyage solo. Moi je suis partie solo 2x dans la campagne anglaise (Cotswolds etc) justement après une de tes vidéos au Pig Hotel qui m’ont donné une envie dingue d’aller me ressourcer là bas : faire ce que je veux, à mon rythme sans pression, au milieu de ce vert si apaisant. Et bien je crois que ça a été les plus belles expériences de ma vie. Et accessoirement, j’ai rencontré mon mari là bas à la toute fin d’un de ces voyages sans aucunement rechercher cela d’ailleurs. Du coup tu y es peut être un peu pour quelque chose aussi donc merci ;-).

    Sans raconter ma vie plus longtemps. Je ne saurais que conseiller à toutes les personnes que sa tente mais que ça effraie de sauter le pas c’est une expérience géniale. Moi je ne compte plus arrêter des escapades solos de si tôt.

    Répondre
  • #46 Anandi le 26 septembre 2021 à 21 h 59 min

    Bonsoir Hélène,

    Jusqu’à cette crise sanitaire, je voyageais beaucoup seule et toujours à l’autre bout du monde, pouvoir vivre à son rythme et faire ce que l’on veut selon son inspiration du moment, c’est magique. Je suis souvent retournée dans les mêmes pays car je m’y suis fait des amis. Je garde de merveilleux souvenirs de ces voyages en solitaire. J’ai beaucoup appris sur moi grâce à eux. J’ai 50 ans cette année et curieusement je pense voyager accompagnée vers des pays lointains dorénavant.

    Répondre
  • #47 stf le 26 septembre 2021 à 22 h 01 min

    Bonsoir Hélène,
    Je ne sais pas du tout ce que vaut le Kyriad mais j’ai passé il y a quelque temps un excellent séjour à l’hôtel « Ambassadeurs » (on l’aperçoit juste derrière toi sur une de tes photos). Il est juste face à la mer sans route à traverser. En ouvrant la fenêtre on a vraiment l’impression d’être sur la mer, les mouettes viennent d’ailleurs se poser sur le rebord. Les chambres sont assez petites mais très agréables, il y a un magnifique rooftop et le rez de chaussée fait crêperie le soir, un cadre un peu art déco dans lequel on prend également les petits déjeuners juste face à l’eau. Le personnel est vraiment gentil. Ce n’est pas luxueux comme l’hôtel où tu te trouvais mais c’était vraiment un séjour fantastique… Au cas où…
    Merci pour tes photos superbes qui m’ont rappelé cette ville pour laquelle j’ai eu un véritable coup de coeur.

    Répondre
  • #48 Alexis le 26 septembre 2021 à 22 h 32 min

    J’aime tellement votre franchise Hélène !!! Merci beaucoup pour cette vidéo.

    J’aime aussi voyager seul sur quelques jours, et j’aimerais tenter l’expérience de partir seul à l’étranger.

    Belle soirée :)))

    Répondre
  • #49 Muriel le 26 septembre 2021 à 23 h 28 min

    Salut Hélène,
    Pour ce qui est de voyager seule, ( tu vas me prendre pour une bizarre ), mais il m’arrive de partir en retraite dans un monastère, encrouté dans la forêt. Je me lève et je vois les racines des arbres de ma fenêtre. Pourtant je ne suis pas du tout du tout catholique, mais je ne suis pas obligée d’aller aux offices. J’y vais pour les chants parfois. On mange avec les prêtres. Le matin dans le silence. Et cela me fait beaucoup de bien. Ce sont des moments où je déconnecte complètement de tout ce qui est réseau sociaux. Cela me fait beaucoup de bien.

    Sinon, je ne suis jamais partie encore vraiment seule, mais j’aime bien l’idée. La solitude ne me fait pas peur. Ceci dit je ne suis pas débrouillarde, j’ai un sens de l’orientation pourri, et je ne parle que le français, ce qui limite les possibilités.

    Répondre
  • #50 Jacqueline le 27 septembre 2021 à 1 h 11 min

    Merci, Hélène, pour cette vidéo pétillante et inspirante, à l’image des autres. Voyager seule, un choix qui peut donner le vertige mais tellement bénéfique pour soi. Je l’ai expérimenté à Charlevoix, au Québec. Je me promets de voyager à nouveau seule, vers d’autres destinations. Étrangement, partir me ramène à moi-même; une découverte de l’Autre tout autant qu’une introspection.

    Répondre
  • #51 Karine_From98 le 27 septembre 2021 à 3 h 57 min

    Bonjour Hélène et merci pour cette intéressante vidéo de Q&A.
    J’ai beaucoup voyagé seule dans le cadre de mon travail jusqu’à il y a quelques années, et comme le dit une autre de tes lectrices, je m’arrangeais alors pour rajouter quelques jours de tourisme perso ou pour visiter en soirée. C’est comme ça par exemple que j’ai découvert des endroits où je suis retournée plus tard avec mon mari, puis avec mari et enfant.
    J’ai des souvenirs de moments seule dans des grandes villes qui comptent parmi les meilleurs – notamment un soir de mai à Rome où la lumière a été l’une des plus belles que j’ai vues dans ma vie.
    Depuis quelques années je ne le fais plus car ma fille, 13 ans, adore partir elle aussi et honnêtement, je ne me vois pas la laisser en mode « bye maman s’en va mais toi pendant ce temps c’est collège et routine » ;0)
    J’attends donc quelques années, tous les endroits où j’ai envie d’aller ne vont pas s’envoler, et en attendant, je profite différemment (parenthèse COVID mise à part) car faire découvrir à son enfant des endroits nouveaux, des cultures nouvelles etc… je trouve ça très gratifiant également !
    Bonne journée Hélène !

    Répondre
  • #52 Hélène le 27 septembre 2021 à 10 h 56 min

    Sylvie : moi aussi je suis bien occupée à faire des photos, et au moins je n’ennuie personne en m’arrêtant tous les 5 mètres pour le faire ;-)

    Marion : ton commentaire fait plaisir à lire, merci !

    stf : merci beaucoup pour l’info hôtel des Ambassadeurs, je l’avais trouvé sympa en passant ;-)

    Muriel : ah non je ne trouve pas du tout ça bizarre, c’est sans doute parmi les endroits les plus efficaces pour déconnecter ;-)

    Karine_From98 : ça doit être génial de partir avec ta fille ! Ma mère a fait ça une ou deux fois avec ma soeur et moi quand on était ados (en laissant mon père et les autres enfants à Paris ;-), c’étaient de très bons moments.

    Répondre
  • #53 Sophie le 27 septembre 2021 à 12 h 40 min

    Chère Hélène, quel plaisir de regarder cette vidéo. Vous avez une philosophie de vie que j’adore. (et que j’applique aussi).
    Pendant ma période de célibataire, je partais en vacances toute seule et je vous parle de cela il y a 15 ans.
    J’ai rencontré mon compagnon et je ne regrette pas car j’ai des jolis souvenirs plein la tête et surtout je n’ai aucun regret.
    Je vous rejoins à 100% sur le regard des autres. J’approche la cinquantaine et je ne suis plus du tout préoccupé du regard d’autrui.
    Il faut vivre « égoïstement » et surtout se préserver pour donner de plus en plus auprès des personnes que l’on souhaite faire plaisir.
    Dans tous les cas au travers de vos vidéos, vous êtes une belle personne dans tous les sens du terme.
    Bonne journée à vous.

    Répondre
  • #54 laurence le 27 septembre 2021 à 20 h 24 min

    Coucou Hélène,
    je suis juste au début de ta vidéo et j’adore la spontanéité de ta réponse à  » Aimes-tu les enfants? ». Non, juste non. J’ai ri!
    Oh mon dieu, la vilaine méchante! Je plaisante bien sûr!
    Je ressens exactement la même chose, encore plus depuis le début de toute cette folie, qui dure et dure, comme tu le dis si bien…
    Tous les jours que Dieu fait, je me félicite aussi de mon choix en pleine conscience de ne pas en avoir eu!

    Répondre
  • #55 ZAZA le 27 septembre 2021 à 20 h 58 min

    Bonjour Hélène merci pour ce partage toujours honnête . Réaction sur 2 sujets. Le regard des autres et la confiance en soi. L’âge aide certes à se détacher quelque peu du regard des autres mais ..quant à la confiance en soi – et c’est très personnel, assurément- j’ai au contraire l’impression qu’elle s’amenuise et que l’inévitable regard dans le rétro et le ‘bilan’ qui va avec la sapent encore davantage. Quant à voyager seule, cela fait partie de mon ‘ ordinaire’. Un parce que je suis un ‘loup solitaire’ et deux parce qu’attendre les amis qui n’ont pas les mêmes envies.. ça empêche de profiter. Je rejoins ta reco des villes de taille moyenne et évidemment « secure »pour commencer et un court séjour .Perso je reste rarement 4/5 jours au même endroit car solo ou pas solo je m’ennuie vite et en général comme je ne me pose jamais sur une plage ou ailleurs j’ai eu le temps de crapahuter partout. Florence est l’endroit où je retourne toujours seule et avec toujours autant de plaisir mais plein d’autres endroits en France/Europe. Quant à dîner/déj seule, cela m’a un peu pertubée au début (voyage pro) et finalement .. ça peut être sympa . Les serveurs sont aux petits soins, ils tapent la discute . Et les gens qui regardent ‘bizarrement’ la fille (maintenant la petite vieille) qui mange seule, je m’en moque. En résumé, ne vous privez pas d’une envie de voyage parce que vous êtes seule. Prenez l’opportunité comme une occasion de découvrir plein de choses et pouvoir les faire découvrir à des amis. Bonne semaine

    Répondre
  • #56 pascale le 27 septembre 2021 à 23 h 39 min

    Bonjour Hélène,
    J’aime voyager en famille ou avec des amis mais seule, cela me plait aussi beaucoup. C’est une expérience différente, on discute plus facilement avec les gens du coin, on leur pose plus spontanément des questions, on n’a pas d’horaire, on peut se laisser porter par son intuition et découvrir des choses qu’on n’aurait peut-être pas découvertes à plusieurs, on choisit son rythme … je n’ai pas de problème non plus pour dîner seule au restau et je ne sais pas ce qu’est l’ennui. Et puis c’est tellement drôle parfois le regard des gens qui semblent peinés de me voir seule … s’ils savaient ;-)

    Répondre
  • #57 Buvry le 28 septembre 2021 à 12 h 05 min

    Céline : Bonjour, grâce à Helene je suis tentée aussi d’aller passer quelques jours à Saint-Malo … mais je suis un peu sceptique quant à l’hôtel Kyriad j’ai vu quelques mauvais commentaires avez-vous le même avis merci Nathalie

    Répondre
  • #58 Hélène le 28 septembre 2021 à 16 h 23 min

    Sophie : merci !

    ZAZA : pascale : personne ne m’a jamais regardée bizarrement ou d’un air peiné quand je suis seule au resto, ça m’étonne de lire que ça arrive encore, il y a plein de gens seuls au resto ;-)

    Répondre
  • #59 Yakadi le 28 septembre 2021 à 18 h 20 min

    Heyyyy,
    j’ai pas mal voyagé seule pour le boulot quand j’étais jeune trentenaire et bien sûr c’est plus cool et facile quand ça se passe à Paris, Bordeaux ou Madrid que dans des petites villes.
    Hélène, je te trouve étonnante d’arriver à nous transmettre gaieté et légèreté alors que tu es déprimée.
    J’espère de tout cœur que tu vas aller mieux très vite, bizzzzz

    Répondre
  • #60 Hélène le 29 septembre 2021 à 10 h 37 min

    Yakadi : merci beaucoup ! Peut-être qu’avec l’esprit de l’automne et d’Halloween et tous ces trucs joyeux, ça va aller mieux ;-)

    Répondre
  • #61 Fabienne Vedrine le 29 septembre 2021 à 13 h 31 min

    Bonjour Hélène,
    J’ai suivi tes conseils. On n’a qu’une vie. Pour mes 50 ans, le week end dernier, je suis partie seule à Colliour.
    Ça m’a fait tellement de bien. Juste regarder la mer et le temps qui passe, un réel bonheur.
    Je m’étais mis des barrières mentales assez hautes. Par exemple, ma voiture tombe en panne sur l’autoroute, l’insécurité….. Rien de tout ce qui m’avait angoissé ne s’est passé. Ce week-end m’a redonné l’insouciance que j’avais perdu pendant des années. Il m’a ressourcé, je n’ ai pas non plus dépensé des fortunes. J’ai eu des moments de solitude plaisant, j’ai discuté avec des inconnus.
    Je réfléchis sérieusement à planifier mes prochains week-ends en France et à l’étranger. La prochaine destination sera sûrement Arcachon.

    Répondre
  • #62 kerbous le 29 septembre 2021 à 14 h 34 min

    Bonjour Hélène,

    Sympa comme vidéo, les voyages en solo j’adore ça, je voyage seule depuis 5 ans. Avant je le faisais pour le travail(je suis réalisatrice donc en mission en tournage), mais maintenant seule en vacances, ou pour découvrir un pays. Les rencontres que l’on fait sont incroyables, que ce soit au Maroc, au Portugal, dans la campagne en ville, et ma préférence va aux petits villages perdus. Les personnes les plus impressionnantes que j’ai rencontré je les ai rencontrés dans des villages perdus, au Maroc, dans l’alentej … Et je trouve que quand on voyage seule, on est un peu une meilleure version de soi même, plus ouverte sur les autres… Quand à l’ennui si je me permettre je sais que ça fait beaucoup peur, après avoir fait une retraite vipassana, ce que je peux dire c’est que de l’ennui nait la créativité, même si ça fait peur, traverser ces moments d’ennui est hyper bénéfique dans notre vie d’aujourd’hui ou on est toujours sollicité, diverti…. Enjoy les voyages solo. Je rajouterais juste une phrase qui m’aide beaucoup au quotidien : quand on a peur (pas pour des raisons de sécurité) c’est en général un indicateur pour y aller, et foncer. Parce qu’on sait qu’on va grandir. Mais ca ne reste que mon avis biensur :)

    Répondre
  • #63 Hélène le 29 septembre 2021 à 16 h 37 min

    Fabienne Vedrine : roh c’est génial, je suis ravie de lire ça !

    kerbous : en effet, je ne suis pas d’accord sur le fait qu’il faille faire les trucs qui font peur. Ca ne fonctionne que dans certains cas bien précis, on ne peut pas généraliser.
    Moi par exemple j’ai peur de l’eau profonde, si je vais faire du snorkeling (ce que j’ai fait une fois, histoire de ne pas mourir idiote) ça ne me fait pas du tout grandir, juste dire que je n’y retournerai pas.

    Répondre
  • #64 katia le 30 septembre 2021 à 13 h 32 min

    @ hélène : oui bien sur qu’il ne faut pas généraliser :) d’ailleurs surtout quand on y prend pas de plaisir qui plus est … Et je pense que pour continuer il est certain qu’il faut avoir l’envie en premier lieu, c’est évident… Comme je le disais c’est juste mon expérience :-)

    Répondre
  • #65 Jarniat le 30 septembre 2021 à 15 h 03 min

    Bonjour Hélène, merci encore pour cette vidéo sur YouTube c’est toujours un plaisir immense et tellement rafraîchissant!
    Tu m’as vraiment donné envie d’essayer de voyager toute seule, j’en ai marre d’attendre toujours des autres pour pouvoir voyager, donc merci pour tous ces conseils tu m’as convaincu 😉
    Je voulais te demander aussi l’adresse de ton dentiste pour Invisalign si c’est possible merci d’avance .
    Et encore merci d’être là pour nous c’est un véritable régal bisous .

    Répondre
  • #66 Hélène le 30 septembre 2021 à 16 h 40 min

    Jarniat : j’espère que tu pourras faire de joli séjours en te lançant en solo ;-)

    Répondre
  • #67 Geraldine le 30 septembre 2021 à 22 h 54 min

    « Partir seule camper au Tchad » ça m’a fait mourir de rire 😂
    Merci Hélène pour cette vidéo très intéressante 👏

    Répondre
  • #68 Emilie le 1 octobre 2021 à 4 h 32 min

    Bonjour Hélène,
    Je vous suis régulièrement sur instagram et sur youtube depuis le Japon.
    J’aime beaucoup vos conseils en tout genre.
    J’ai eu un cancer du sein à 33 ans, il y a un an. J’ai essayé des vernis à ongles…j’ai très vite abandonné. Je vais très bien aujourd’hui. 😊
    Je suis tombée sur une “vieille” vidéo youtube de vous sur les vernis DIOR récemment.
    J’ai testé. C’est vraiment bien, très facile d’application (une seule couche suffit) et en plus ils contiennent du sillicium organique qui est recommandé pour des ongles qui sont fragilisés par la chimiothérapie.

    Pour faire sécher le vernis, je vous conseille les gouttes “Drip Dry Lacquer drying drops gouttes sèches vernis” de chez OPI. Une goutte par ongle au niveau de la base suffit. En 60 secondes le vernis est impeccable. (Un peu plus longtemps pour les vernis foncés).

    Bonne journée!

    Répondre
  • #69 Thessalie le 2 octobre 2021 à 11 h 02 min

    Merci pour la vidéo
    Voyager seule, déjà fait. Maroc, Corfou, Madrid, Dubrovnik…
    Effectivement, le mieux, c’est la ville. Pour ma part, j’aime les musée de peinture mais j’aime aussi déambuler dans les rues et regarder l’architecture des lieux où je suis. Côté resto, je préfère le midi où il y a plus de gens seuls peut-être qui travaillent que le soir où il y a plus de couples ou groupes d’amis et je mange peu le soir.
    A deux, c’est beaucoup mieux mais entre ne pas y aller et ne jamais découvrir, j’ai fait le choix. L’avantage aussi, c’est qu’on est à son rythme, qu’on voit vraiment ce qu’on a envie même s’il faut parfois se booster. C’est un choix.

    Répondre
  • #70 bosny chantal le 2 octobre 2021 à 21 h 41 min

    Bonjour Hélène,

    Superbe vidéo, et oui il faut oser voyager seule sinon on se prive de beaucoup de plaisir et pourquoi, le regard des autres et comme vous l’avez si bien dit avec l’âge on s’en fout de tout.
    J’ai 62 ans et comme dit si bien ma fille « ma mère, elle emmerde le monde ».
    Vos vlogs de voyage vont peut être donner envie à certains d’oser franchir le pas et la vie est si courte il faut en profiter.

    Répondre
  • #71 Sabrina le 4 octobre 2021 à 17 h 53 min

    Bonjour Hélène,
    Je ne voyage jamais seule car je suis en couple et c’est vraiment un moment que nous aimons partager mais j’apprécie prendre la voiture (j’habite loin de tout ;) ) pour partir seule le temps d’une journée, ça fait du bien de temps en temps de couper et de profiter, que ce soit pour aller faire du shopping ou flâner sur la côte qui n’est pas très loin de chez moi.
    Pas besoin de penser au chéri pressé de passer à autre chose, prendre le temps de recommencer 10 fois la même photo et comme toi manger seule au restaurant ne me dérange absolument pas.
    Après c’est vrai que je cible mes destinations, par exemple je me vois moins aller me promener seule en forêt, ça c’est mon côté trouillarde qui regarde trop les faits divers.
    Il faut profiter de la vie :)
    Je te souhaite une belle fin de journée.
    Sabrina

    Répondre
  • #72 Hélène le 5 octobre 2021 à 10 h 44 min

    Emilie : merci pour ces infos ;-)

    Thessalie : à deux c’est mieux, mais en effet ça dépend qui est le 2ème ;-) Il faut qqn qui ait les mêmes envies et le même rythme sinon ça ne marche pas.

    Sabrina : je ne pense pas non plus que j’irais me balader seule en forêt ;-)

    Répondre
  • #73 Anne le 11 octobre 2021 à 15 h 49 min

    J’ai beaucoup aimé cette vidéo, Hélène.
    Je me suis reconnue dans « j’aime pas l’eau » et « j’aime pas le resto gastro »:)
    En fait, étant en couple depuis plus de 30 ans, je n’ai jamais eu l’idée de voyager seule. Votre voyage à Saint Malo m’a donné envie de le faire. A méditer.
    Pour la partie du regard des autres : je confirme qu’avec l’âge on y fait de moins en moins attention et vous avez raison de conseiller aux plus jeunes de profiter de leur jeunesse :)
    Excellente journée à vous.

    Répondre
  • #74 Hélène le 13 octobre 2021 à 11 h 25 min

    Anne : merci ;-)

    Répondre
  • Laisser un commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *