Ma semaine sur You Tube [141]

28 février 2019

Très intéressant, d’autant que je suis à l’opposé du spectre vu que je suis épilée au laser des pieds à la tête depuis plus de 10 ans :

J’approuve tout (sauf le blush : moi je continue à en mettre plein, uhuh) ;-)

Bon sang il y a de sacrés charlatans chez les médecins esthétiques (c’est un scandale de mélanger du silicone à de l’acide hyaluronique injectable)… Jeffree a raison, n’allez pas voir n’importe qui, renseignez-vous bien avant. Il y a pas mal de sang dans la vidéo et c’est assez dégueu, ne regardez pas si vous êtes sensibles ;-)

11 commentaires Laisser un commentaire
Le maquillage, Médecine esthétique, Poils, cils, sourcils

Vous aimerez aussi

11 commentaires

  • #1 kojo-no-maï le 28 février 2019 à 11 h 30 min

    Marlena s’est visiblement bien amusée avec les Don’t. ;-))
    Et ça m’a fait bien plaisir de l’entendre dire qu’on peut évidemment continuer à mettre des fards métalliques, qu’il suffit juste de les placer au bon endroit. Je trouve ça tellement triste, toutes ces vidéos qui affirment que passé 50 ans, il ne faut porter que du mat… Ah non alors !

  • #2 Hélène le 28 février 2019 à 11 h 31 min

    kojo-no-maï : moi je trouve que le fard à paupières mat au contraire ça vieillit, plus on avance en âge plus il faut de lumière !

  • #3 Irena le 28 février 2019 à 12 h 14 min

    Oui, ça ternit le fard à paupières mat, je trouve, ça fait triste.
    J’adore les Ombres Blackstar By Terry : irisées juste ce qu’il faut, waterproof donc ne migrent pas dans le pli de la paupière, tiennent jusqu’au soir. Tu les avais d’ailleurs utilisées plusieurs fois dans des vidéos de maquillage.

  • #4 Yakadi le 28 février 2019 à 19 h 34 min

    Haha, trop mignonne cette Marlena, même quand elle veut se faire vilaine avec un gros trait de liner tout autour des yeux.
    Demain j’essaie le fard a paupières satiné.
    Bisous

  • #5 Isabelle B. le 28 février 2019 à 19 h 48 min

    Bonjour Hélène,

    Chouette video de Marlena, je me sens concernée par le sujet !
    Comme toi, je mets pas mal de blush et je ne vais pas arrêter. Cela me donne un air « poupette » qui me va bien, ce n’est pas un esprit blush sophistiqué. Je trouve que c’est le choix de la teinte qui est décisif. Pour le reste, j’apprends toujours des petites choses de ci delà dans ces videos do/don’t.
    J’ai décidé d’avoir recours au laser pour l’épilation, parce que j’en ai assez de m’occuper de ça.
    Je n’ai pas regardé la video de Jeffree – ouille ça pique- mais c’est bien de dire et redire qu’il ne faut pas faire n’importe quoi, et surtout chez n’importe qui. Incroyable qu’il y ait encore des charlatans en médecine.
    Merci pour ce partage.

  • #6 AquaPetra le 28 février 2019 à 22 h 08 min

    Hélène :
    Moi non plus je n’ai jamais compris cette histoire de fards mats recommandés à partir de 50 ans… Non sérieux… sur moi c’est le pire absolu que je puisse mettre : les fards mats ça me plombe un max. Et c’est 10 ans de plus dans la vue !
    En réfléchissant à la question j’ai émis depuis quelques temps l’idée que chez de nombreuses personnes il y a une confusion à propos des catégories de fards. Je suis d’accord qu’à partir d’un certain âge ce sont les fards à paillettes qu’il faut éviter (à moins de vouloir ressembler à une boule à facettes !😉) Mais ensuite il faut bien différencier les fards irisés qui apportent joliment de la lumière et les fards mats. Et à mon avis le malentendu vient de là : « non pailleté » ne signifie pas « mat »… Et irisé et mat ne doivent être mis dans la même catégorie.
    Bonne soirée!

  • #7 Isa le 1 mars 2019 à 10 h 45 min

    J’ai adoré la vidéo de Marlena, pleine de bon sens ;) A 45 ans, il faut que je garde ces trucs en tête, ah ah…

  • #8 missdior le 1 mars 2019 à 18 h 12 min

    Pas de fard mat juste irisé en général clair ou nude. Sinon j’ai 80 ans ….

  • #9 Cielito le 2 mars 2019 à 1 h 00 min

    Très intéressante la vidéo d’Ingrid, mais garder ses poils (surtout sous les bras), non, pour moi ce n’est pas pensable ! Et rien à voir avec le regard des autres, c’est pareil en hiver sous mes pulls. L’odeur, l’envie de netteté, c’est peut-être influencé par des siècles de regard masculin mais en attendant mon regard a moi dans la salle de bain est accord avec moi-même :-)

    À tel point d’ailleurs que j’envisage de passer à l’epilation définitive, au moins pour cette partie mais j’ai toujours une trouille folle de tomber sur quelqu’un qui ne s’y connaît pas et qui me détruirait la peau (la vidéo de Jeffree est effectivement un très bon rappel de ne pas pousser la porte du premier venu quand on touche à son corps). Tu pourrais me faire passer en MP l’adresse par où tu étais passée ? (je ne sais pas si tu as le droit de répondre publiquement avec ce genre d’info). Merci !

  • #10 Hélène le 2 mars 2019 à 11 h 32 min

    Irena : yep, merveilleux produit !

    AquaPetra : pas faux ;-)

    Cielito : je vais voir si je l’ai toujours, c’était il y a plus de 10 ans !

  • #11 Pâté-en-croûte le 3 mars 2019 à 8 h 16 min

    Bonjour Hélène,

    merci pour cette vidéo ! Jeffree est très courageux de s´être prêté à cette expérience, face caméra.. J´ai regardé cette vidéo jusqu´au bout, malgré le sang, car le sujet de la chirurgie esthétique, qui m´intéresse beaucoup, est rarement traité de façon sérieuse sur le net, malheureusement. Comment distinguer les bons des mauvais chirurgiens, là est toute la question. Il faudrait pouvoir juger sur „pièce“, avec un avant et après, pour pouvoir se rendre compte de l´effet naturel obtenu. Or, peu de personnes reconnaissent être passées sous le scalpel et pourraient donc recommander tel ou tel chirurgien. Il y a un aspect de mon visage que j´aimerais bien changer, mais pour cette raison, je ne suis vraiment pas prête à sauter le pas.