Ma collection de sacs (et mon rapport au luxe)

29 mai 2022

See by Chloé – Susie large en kaki (2015 ou 2016)

Marc Jacobs – The Standard Mini Bicolor Leather cross-body Bag (2017)

Mulberry – Small Bayswater en oak (le plus proche aujourd’hui est le Small Zipped Bayswater)

Mulberry – Mini Zipped Bayswater en beige rosé

Prada – Sac Pochette en noir

Prada – Cabas en cuir et lin

Chloé – Petit Panier Marcie

Liberty London – Iphis Maddox Cross-Body Bag

Prada – Sac Re-Edition 2000 en beige camée

Liberty London – Iphis Mini Marlbourough Cross-Body Tote Bag

Mulberry – Heritage en noir

Marc Jacobs – The Tote Bag mini

Burberry – Note Horseferry

Quechua – Sac à dos 20 L (je viens de commander celui-ci chez Eastpak, 10L suffisent amplement)

Bensimon – Besace (elle a presque 20 ans, je n’ai pas trouvé d’équivalent)

Miss Selfridge – Petite besace (similaire)

Je porte un top 123 (mille ans) et un collier Estée Lalonde & Daisy Jewellery

SHOPPEZ MES SACS (ou pas ;-)

145 commentaires Laisser un commentaire
Hors maquillage, Lifestyle, Mode
, ,

Vous aimerez aussi

145 commentaires

  • #1 Quitou le 29 mai 2022 à 9 h 34 min

    Je trouve que vous faites preuve de beaucoup de délicatesse.
    C’est agréable de vous suivre car vous présentez toujours vos sujets en ménageant vos abonnés.
    Il n’y a aucune prétention et volonté de paraître, merci pour ce beau moment.

    Répondre
  • #2 Alain le 29 mai 2022 à 9 h 37 min

    Salut Hélène !!

    Merci Beaucoup pour cette vidéo. Je me reconnais dans ce que tu dis concernant la culpabilité quand on a grandi sans trop d’argent et dépenser 200e ou plus dans un article tel un sac.

    Pour ma part mon pêcher mignon c’est le maroquinier Longchamp ( oui j’avais 16 ans en 2005, au moment du scandale. Kate Moss me faisait rêver 😆)

    Je culpabilise ( de moins en moins) quand je lâche une somme chez eux. Dernièrement une sacoche banane noire simple avec comme seule excentricité un bijou sur la fermeture éclair ( 220e … )
    Dieu merci, pas mal de leurs modèles sont trop féminins pour être inclus dans mes look sinon je serais ruiné et on devrait appeler les hommes en blanc 😆

    Répondre
  • #3 Laurence le 29 mai 2022 à 9 h 45 min

    Bonjour Hélène, ta vidéo m’a fait du bien, je suis déjà allée rêver sur les sites de Mulberry (😍😍) et Marc Jacobs. J’aime les beaux sacs et si je peux m’en offrir un, avec mon argent, je ne culpabilise pas. Merci pour cette vidéo « bonheur je rêve » du dimanche matin et pour partager ton approche par rapport aux sacs de luxe. Bon dimanche :-)

    Répondre
  • #4 Jeanne le 29 mai 2022 à 10 h 01 min

    Bonjour Hélène,
    J’ai eu le même genre d’éducation que toi (j’ai 23 ans) mes parents ont toujours favorisé la musique, le sport ou les vacances aux objets. De plus, les logos ont toujours été jugé « vulgaires » même sur des polos(Ralph Lauren) , sweat lu autres. Mes parents ont toujours préférés une qualité « sans marques ». Et cela m’est resté car quand je veux m’acheter un sac j’ai toujours peur que quelqu’un reconnaisse que c’est un sac de luxe. C’est pourquoi je me tourne régulièrement vers le vintage où les logos étaient moins apparents ou des marques dont les logos sont plus discrets. J’apprécie notamment la marque Céline qui fait en effet des sacs « tendance  » avec écrit en gros le nom de la marque mais aussi des sacs plus sobre. Enfin ce qu’on pourrait qualifier de « vrai luxe ».
    Merci pour ta vidéo c’était très enrichissant et tu as une très belle collection

    Répondre
  • #5 patricia steinmetz le 29 mai 2022 à 10 h 07 min

    Bonjour, Hélène
    Max Mara a une collection grande taille il s’agit de Marina RINALDI
    Des vêtements bien coupe et de bonne qualité
    Concernant les sac de luxe ma famille et mes amies m’ont offert un sac Lady D de Dior.
    J’utilise très peu car j’ai peur de l’abimer
    Mon Mari m’a offert le sac Isabelle ADJAI de Lancel , très beau mais lourd
    Et je me suis acheté en solde un sac « Brigitte bardot » un sac sans cuir de Lancel
    Majoritairement j’achète mes sac chez des maroquinières (des artisans ) des sacs de qualite pour 500 euros

    Répondre
  • #6 Aurore le 29 mai 2022 à 10 h 08 min

    Coucou Hélène, j’ai adoré ta vidéo.
    Alors je suis comme toi, je culpabilise pas mal pour l achat de sac de luxe.
    Je n’ai que 2 pour le moment. Je regarde pour un troisième, un petit prada style pochette, j’aimerais beaucoup.
    J’ai un Céline en cuir grainé, je suis comme toi, je ne jure que par les cuirs solides et je préfère aussi niveau esthétique contrairement à la plupart. Le modèle est connu mais il est très sobre et surtout le marque est écrit en tout petit et ça, ça me plaît beaucoup.
    J’ai également un Louis Vuitton, en toile imprimé alors certes il est très reconnaissable mais comme beaucoup de gens en ont, je trouve ça plus facile pour ma part d’oser le mettre.
    Bref, je me retrouve beaucoup dans tout ce que tu dis dit.
    Bon dimanche :)

    Répondre
  • #7 Élodie le 29 mai 2022 à 10 h 13 min

    Je me rends compte que je suis ce blog depuis quelques temps maintenant car je me souviens de l’achat de pas mal d’articles 😄 . Merci, j’ai beaucoup aimé cette vidéo.

    Répondre
  • #8 Turcan le 29 mai 2022 à 10 h 14 min

    Bonjour,
    j’ai adoré votre vidéo.
    Vous êtes directe, franche, j’aime votre personnalité et vous suis depuis longtemps.
    Je vous souhaite le meilleur dans la vie.

    Répondre
  • #9 Rachel le 29 mai 2022 à 10 h 32 min

    Bonjour Hélène, vidéo très intéressante. Complètement d’accord avec ce que tu dis concernant chanel et Hermès. J’ai un coup de cœur pour les sacs Liberty.
    Si tu ne devais en garder qu’un seul, ce serait lequel ?

    Répondre
  • #10 Pâté-en-croûte le 29 mai 2022 à 10 h 34 min

    Bonjour Hélène,
    je te rejoins à 100 % sur ton introduction et tes commentaires, je suis aussi plutôt pour le chic discret et je n´aime pas (en tout cas sur moi) lorsque la marque est trop voyante. Etant jeune, je n´avais pas trop les moyens et le sac besace que j´ai pu enfin me payer avec l´argent de mon job d´été était de qualité très moyenne, tout fin, on aurait dit du papier mâché et mes „copines“ riches en avait de bien plus beaux. Bref, récemment, je me suis acheté un sac besace noir clouté, très joli, pas de luxe.. Alors que je pourrais, maintenant, mais ca m´intéresse moyennement. Tu as un très belle collection et je voulais te demander si, quand tu craques pour un sac, c´est pour le sac en lui-même et tu te poses la question après coup de savoir avec quelles tenue et chaussures tu vas le marier ou bien tu craques parce que tu le vois tout de suite en action, pour ainsi dire. Mais tu y réponds à la fin de ta vidéo : comme tu reviens toujours à peu près sur les mêmes tons, ca va forcément avec une de tes tenues. Pareil, j´ai toute une série de sacs en différentes couleurs, mais il me manque un camel, cuir grainé et bandoulière, etc.

    Répondre
  • #11 Julie le 29 mai 2022 à 10 h 36 min

    Bonjour Hélène,
    Merci de m’avoir fait découvrir ces jolies marques anglaises ! J’aime beaucoup vos goûts et je suis plutôt d’accord avec vous, je trouve ça plutôt vulgaire d’afficher son argent dans ce genre de choses (sacs, montres, voitures…).
    Je suis très contente pour les gens qui ont de l’argent mais je vois pas l’interêt de l’afficher à ce point… J’aime la modestie donc effectivement les sacs qui hurlent « je suis pétée de tunes… » bof… Mais au delà de ça j’aime les jolies choses, qui effectivement sont souvent chères…
    Mon rapport au luxe est assez complexe également, je n’aime pas afficher mon argent, et en plus j’ai beaucoup de mal à dépenser autant d’argent dans du matériel alors que je pourrais faire autre chose avec… La culpabilité quoi… je me dis toujours : oui mais si on veut partir en vacances, ce sac nous payerait l’avion et l’hotel et les restau et tout et tout…
    Mais du coup Liberty et Mulberry ce sont des jolies marques pour lesquelles je pourrais craquer (pour se faire un cadeau à soi même, c’est pas encore trop culpabilisant!!!)

    Répondre
  • #12 Élodie le 29 mai 2022 à 10 h 45 min

    Je n’ai pas les moyens de m’acheter des sacs de luxe, je n’en éprouve pas pour autant de honte. J’aime néanmoins beaucoup les beaux produits, bien finis, réfléchis et travaillés avec soin mais sans cette affichage outrancier des marques, j’adhère complètement au discours, par exemple j’aime beaucoup beaucoup le sac Burberry en toile beige et cuir mais le nom écrit en si grand, pour moi le rend moins beau et limite moins classe.

    Répondre
  • #13 Isabelle S le 29 mai 2022 à 10 h 53 min

    Bonjour Hélène ,
    Quelle vidéo plaisir!
    J’aime les sacs….mais je suis trop « lazy » pour changer en fonction de mes tenues…du coup malgré les 8 milliards de sacs qui sont dans les caisses de déménagement ( oui on a déménagé dans les temps mais les rénovations lourdes ne seront finies qu’en 2023), je traine le même sac coach acheté à Londres été comme hiver!
    Si le coeur vous en dit, faites un petit tour dans le magasin de Regent street, les vendeurs sont hyper serviables et agréables….et ils ont un service pour allonger etc les bandoulières ( je mesure 176 cm): les bandoulières actuelles en porter croisé m’arrivent sous le sein….détestable. Outre que c’est moche,c’est inconfortable.
    J’ai ri en vous entendant dire que Chanel c’est grand-mère, que Dior c’est vulgaire: exactement ce que je pense. Quant à Hermes, les vendeuses des boutiques à Paris sont tellement imbues qu’elles ne sont en fait que de grossiers personnages. Si vous désirez y aller, après avoir braqué une banque, alors les vendeurs des magasins de Lille Rennes Deauville Bruxelles et Knokke sont nettement plus aimables.
    J’ai eu la même éducation que vous: la connaissance, la musique, les voyages avant le reste.
    J’ai grandi dans un milieu dit huppé , pour certains j’en fais toujours partie, mais je n’aime pas l’étalage de ses moyens financiers réels ou imaginaires. Cela n’engendre que l’envie et le jalousie.
    De plus, si je paie un montant élevé pour un produit de luxe, je n’ai pas envie en plus d’être une publicité gratuite sur pattes! Ma mère dit de mes sacs Vuitton que ce sont des sacs en plastique.
    Enfin, autrefois les sacs de luxe ou haut de gamme avaient une qualité exceptionnelle qu’on ne retrouve plus actuellement.

    Cela dit, si vous voulez revendre votre sac Burberry en toile, n’hésitez pas à prendre contact avec moi: sa forme, sa taille et le mélange toile cuir sont parfaits.

    Passez un beau dimanche… à la semaine prochaine.

    PS Le sac mulberry rayon homme est superbe: classique dans sa forme et différent par ses détails et couleurs.

    Répondre
  • #14 Aurore le 29 mai 2022 à 11 h 01 min

    Bonjour , vraiment je trouve votre rapport au luxe très sain . Votre vidéo est délicate et je comprends tout à fait votre dilemme . Même si je ne peux pas ( et si je pourrais je serais dans une lutte morale comme vous en permanence ) il y a déjà à prendre en compte que ce n’est pas un article genre genre plastique qui ne sert qu’à une occasion , forcément ce sont des articles que l’on va garder potentiellement une vie et qui vont être utilisé souvent . Donc si on remet le prix sur genre 20 ans pour un sac c’est raisonnable .
    Je ne commente pas souvent mais vraiment j’ai beau être plus jeune vous êtes une influenceuse ( vraiment prenez ce mot en bien et pas en péjoratif du tout ) dont de un : la voix m’apaise ( oui vous avez une jolie voix ) , de deux je trouve à beaucoup d’humanité et de trois est assez transparente quand à ses goûts et à ce qu’elle aime ou pas . Donc merci au d’être franche sur des sujets comme le luxe la ou d’autres ferait presque croire qu’elles trouvent leur article dans la rue en ayant trébucher dessus pendant qu’elle sortait les poubelles . Bon dimanche à vous !

    Répondre
  • #15 Alexandra le 29 mai 2022 à 11 h 02 min

    Bonjour Hélène,

    Vidéo très intéressante. J’ai 42 ans, travailleur social, élevée par un père paysan. Je vis dans une ville qui fabrique des gants pour des grandes maisons… j’ai toujours connu ceci, j’ai quelques souvenirs de ma mère qui avait des gants de luxe et un sac Dior monogramme. C’est étrange car j’ai finalement grandi toujours dans cette ambivalence. Pour mes 40 ans, mon ami m’a fait la surprise de m’offrir un sac Vuitton. Un modèle de seconde main mais etat neuf. Je crois que je suis attirée par le bling mais que part mon éducation et mon travail il est difficile de l’assumer. J’accompagne des gens qui sont tous au RSA, peuvent avoir besoin d’aide mensuelle pour acheter à manger. Mon ami n’évolue pas dans le même monde professionnel et n’a pas le même rapport à l’argent même si il n’est pas dans un truc ostentatoire.

    Ce sac Vuitton c’est ma face cachée. Je n’arrive pas encore à l’assumer. Je sais que ce cadeau partait d’une belle attention et que pour lui je le mérite. J’aimerais tellement réussir à le porter à certains moments…
    En même temps je sais qu’au fond de moi, j’ai vraiment ce côté bling…🤣

    Répondre
  • #16 Lolo de Nice le 29 mai 2022 à 11 h 04 min

    Hello ,culpabiliser ?perso jamais !!pourtant aussi issue d’un milieu ni riche ni pauvre ,je n’ai jamais vu ma mère porter ce genre de sac !!et ben moi bizarrement je les adore d’amour infini et oui j’assume totalement !!je gagne bien ma vie je peux donc me faire plaisir mais sans en rajouter..perso je préfère aussi quand le logo est plus discret ,mon âge (51)explique peut-être cela aussi ,les jeunes filles de mon entourage préfèrent le bling bling ..ma foi ..ta collection est très chouette et oui liberty est une œuvre d’art à lui tout seul ,j’y retourne à chaque voyage et ..je craque !! Bon dimanche

    Répondre
  • #17 Danielle le 29 mai 2022 à 11 h 07 min

    Coucou Helene
    J’ai exactement le même rapport au luxe que tou. Je déteste les logos trop apparents.
    Le plus cher que j’ai est un Sonia ryckiel en cuir graine, pas très pratique et lourd (1200€ de gaspillé). Acheté sur un coup de folie !
    Bisous

    Répondre
  • #18 Isabelle S le 29 mai 2022 à 11 h 08 min

    Suite et fin pour répondre à votre dernière question: j’ai eu un rapport au luxe en 3 temps. Le premier a été lors de mon adolescence à savoir que j’aime le beau intemporel que j’ ai acheté pendant les soldes avec l’argent du baby-sitting ou que j’ai reçu en cadeau à Noël. Puis je suis passée dans une phase où je n’étais pas heureuse professionnellement quand j’étais trentenaire et le luxe me donnait un sentiment de réconfort. Aujourd’hui, je trouve les prix ridicules et je n’ai plus besoin de cela pour « être et exister » : je suis bien dans ma peau dans ma vie privée et dans ma vie professionnelle. Je ressors mes vêtements luxe avec plaisir, mais n’éprouve plus le besoin d’en acheter. On m’aime ou non pour ce que je suis et non pour ce que je porte…le reste n’ est qu’accessoire. The end!

    Répondre
  • #19 Hélène le 29 mai 2022 à 11 h 09 min

    Quitou : merci à toi, ça me touche !

    Alain : il n’y a pas de ligne Homme chez Longchamp ?? Ben dis donc ils ne sont pas très modernes ;-)

    Laurence : merci beaucoup !

    Jeanne : c’est bizarre cette éducation hein ?

    patricia steinmetz : je connais Marina Rinaldi bien sûr, ça n’est pas une collection grande taille de Max Mara, c’est une marque à part du groupe, et l’esthétique n’a rien à voir avec celle de Max Mara.

    Aurore : merci beaucoup pour ton commentaire !

    Élodie : merci à toi ;-)

    Turcan : c’est très gentil, ça me touche beaucoup !

    Rachel : aucune idée ;-)

    Pâté-en-croûte : je craque pour le sac lui-même, tout en sachant (comme tu l’as compris ;-) qu’il ira avec tout ce que je porte ;-)

    Julie : je suis d’accord, comme je disais je traduis souvent le prix des choses en billets d’avion ;-)

    Élodie : heureusement que tu n’éprouve pas de honte, ça serait un comble ;-)

    Isabelle S : oui hein, il est étonnant ce Mulberry noir ! J’adore qu’il soit si différent ;-)

    Aurore : merci beaucoup, c’est super gentil !

    Alexandra : je comprends complètement ce que tu dis.

    Lolo de Nice : on adore Liberty hein ! ;-)

    Danielle : il faut le revendre ;-) Quand ça ne sert pas, il faut que ça serve à qqn d’autre ;-)

    Isabelle S : c’est très intéressant, et je comprends.

    Répondre
  • #20 Ness le 29 mai 2022 à 11 h 45 min

    Bonjour Hélène, j’ai une grande passion pour les sacs à main mais malheureusement mon budget fait que celui-ci limite mes envies et donc pas encore de produit de luxe à ce jour. Je partage ta position concernant le fait d’afficher en gros la marque que ce soit sur un sac ou un vêtement, je ne trouve pas cela chic et au contraire ça fait même tchip. Je trouve que cela attire aussi l’oeil et nous expose également plus au vol.
    Bon il en faut pour tous les gouts mais ce serait bien de garder des lignes plus épurés et ce pas se retrouver avec des gros logos à tout va .
    Bonne journée à toi et aux lecteurs et lectrices.

    Répondre
  • #21 Azoulay le 29 mai 2022 à 11 h 56 min

    Bonjour, J’ai beaucoup aimé votre présentation de sacs. A titre personnel mon sac le plus cher est un Polene, marque qui fait peu de modèles mais certains en cuir grainé et classe. Je n’aime pas non plus les marques « affichées » notamment pour ne pas attirer dans le RER un arrachage de sac. J’ai une devise « Vivons heureux vivons cachés » 😜Vos sacs Liberty et Mulberry me plaisent je vais sur les sites voir leurs modèles. Bon dimanche. Caroline

    Répondre
  • #22 Hélène le 29 mai 2022 à 12 h 09 min

    Ness : oui ce serait sympa de la part des marques de garder certains modèles pus discrets dans leur ligne ;-)

    Azoulay : oui on adore ces marques anglaises !

    Répondre
  • #23 ZAZA le 29 mai 2022 à 12 h 14 min

    Bonjour Hélène cette vidéo m’amène forcément à m’interroger sur mon propre rapport au « luxe ». Enfin ce qu’on entend par luxe aujourd’hui.. Pour moi c’était synonyme de belle facture, service irréprochable , voire de rareté. Sans doute générationnel (et j’ai l’impression de ne pas être la seule ici), mais autant je reconnais avoir une ‘attirance’ pour le luxe en général autant l’avalanche de logos, de produits voguant tous sur la même tendance, d’une qualité insuffisante ne me donnent pas envie du tout. Curieusement je vais plus me tourner vers vêtements et chaussures que je garde longtemps (vendre , j’ai du mal , car la flemme; plus de dépôts vente physique et qui vous payent une misère et en ligne les a/r pour envoyer ça me fatigue rien que de l’écrire). Le prix est un élément bien sûr. Globalement j’ai une ‘limite mentale’ (indépendante du budget que j’ai à ce moment là) par rapport à ce que ‘je suis prête à payer’ pour un sac, des chaussures etc. J’essaie de repérer et budgéter pour éviter les impulsions mauvaises conseillères… mais ça ne marche pas toujours Quant aux sacs et à ta collection perso, je comprends et partage ton goût pour la classe discrète (le fameux ‘tote bag’ de Marc Jacobs a l’air bien fait et joli , ce sera dommage de le vendre alors que tu peux le porter ‘retourné’ .. après c’est toi qui vois :) . Anectode amusante : alors que j’étais dans une boutique avec une amie et que je regardait des vêtements de créateur -sans logo-, elle a eu cette réflexion .. »à quoi ça sert si personne ne sait que c’est tel ou tel.. « , j’ai du répondre ‘mais moi je sais et c’est surtout comment c’est fait et non qui l’a fait’… . Enfin pour les sacs , j’ai bien une petite collection et globalement (sauf 3 pêchés en super soldes Lancel/Marc Jacobs/Repetto) soit très rétro (achetés dans des boutiques vintage type Killiwatch, pas de marque , bien faits) soit des marques débutantes. 2 ‘increvables’ de la marque Sestra (avec une pierre -type turquoise- en guise de fermoir) et dont je regrette l’arrêt . Leurs sacs étaient bien faits, précieux mais non ostentatoires et la marque à l’intérieur du sac .. Certes, j’aimerais bien m’offrir un très beau sac ‘de marque’ mais plutôt seconde main et ‘low profile’ .. mais là aussi la folie de la tendance et les prix qui flambent sans raison …. Il est loin le temps où j’avais une paire de chaussures hiver et une été .., certes plus à l’abri des coups durs mais moi concentrée sur l’essentiel , bref .. Bon dimanche

    Répondre
  • #24 Isabelle_ le 29 mai 2022 à 12 h 15 min

    Bonjour Hélène, merci pour ce partage. Subjectivement pour moi je crois que passés 200€-300€ dans un sac c’est du luxe, où j’ai le sentiment qu’après les matières premières, la fabrication etc, on commence à payer « la marque », ce qu’elle représente, pour nous et pour les autres.

    Répondre
  • #25 Amélie le 29 mai 2022 à 12 h 19 min

    Concernant mon rapport au luxe, je dois dire que je m’en fiche un peu de ce que les autres achètent. S’ils ont les moyens et que ça leur fair plaisir, tant mieux pour eux. Je trouve qu’il y a beaucoup de jalousie autour de la question du luxe. Les uns et les autres passent leur temps à se scruter, « tiens, elle a un sac Chanel », « lui il a une Rolex », « le voisin a changé de voiture, il s’est payé une Mercedes ». Tout cela me fatigue. Ça n’est pas l’éducation que j’ai reçue. On a toujours acheté ce qu’on pouvait s’acheter et sans regarder dans la gamelle de l’autre.
    Aujourd’hui, mes moyens financiers ont augmenté et je peux me permettre quelques achats de luxe et je ne m’en prive pas. Il y a quelques années, c’était impensable.
    Par contre, j’achète ce qui me plaît et pas forcément ce qu’on voit partout.
    En revanche, comme toi, j’ai du mal avec le côté ostentatoire de certaines pièces. J’achète du luxe car ça le plaît et me fait plaisir mais je n’ai aucun besoin de l’afficher.

    Répondre
  • #26 Manole le 29 mai 2022 à 12 h 20 min

    Bonjour Hélène

    Un grand merci pour cette vidéo sociologique très saine ! D’abord je n’en reviens pas des 20% d’augmentation systématique mais à priori cela ne freine pas le marché du luxe ;-)
    J’ai été éduquée dans un milieu plutôt privilégié dans des conditions matérielles (et donc vestimentaires entre autres) assez luxueuses mais jamais vulgaires (mes parents étaient plutôt du genre Armani et Burberry que Vuitton et Dior, lol). Ce qui m’en reste (j’ai 35 ans) c’est que j’achète peu de vêtements mais toujours qualitatif et conscientisé (du moins j’essaie) sans tomber dans le luxe.
    J’ai cela en horreur et je n’assume pas du tout (mais je n’ai jamais assumé de venir d’un milieu privilégié). Je me reconnais donc parfaitement dans tout ce que tu dis.
    Il y a quelques années j’ai même fait une crise en revendant tout ce que j’avais de luxe (et qui m’avait été offert) et je me sens beaucoup mieux ainsi. C’est plus aligné avec qui je suis. Je précise aussi que je vis au Canada ou les gens ont globalement un rapport beaucoup plus détendu et donc bcp plus sain à l’argent (mentalité anglo) et c’est donc une charge mentale en moins.
    By the way, le cabas Chloé est telllllement cute ! gardes le !
    En revanche le Burberry pour moi c’est un grand non vraiment quel gâchis ce logo.
    Si je devais n’acheter qu’un seul sac, ce serait le mulberry.
    Merci pour tant de sincérité.

    Répondre
  • #27 Gaëlle R le 29 mai 2022 à 12 h 22 min

    Bonjour Hélène,

    J’ai eu la chance d’être élevé dans un bon milieu, mais avec des valeurs et gout pour les belles choses mais tout en discretion (en ce ce jour de fête des mamans, je ne remercierais jamais autant ma maman pour cela).
    Pour l’instant mon petit luxe ce c sont des vêtements de marques et de qualité surtout (j’achète souvent aussi en promotion )comme 123, ..

    Mais j’adore aussi les sacs, je préfère investir dans des bons sacs et aussi 1 passe partout l’été .D’ailleurs j’ai découvert Sabrina Paris grâce à toi et j’adore. Je reste aussi dans la discrétion et je pense que un des premiers achats lorsque je ma situation professionnelle ira mieux (et en ce moment, tout s’enclenche positivement, donc j’y crois haha,)je ferais comme ma maman, un beau sac ..Pour l’instant je fais dans le petit luxe, avec Longchamp, Lancaster, Sequoia, Sabrina Paris,…mais j’aime les belles matières.

    Haha, je suis contente d’entendre une personne qui n’aime pas Chanel, mois non plus, pour les même raison, .j’ai dû mal avec Vuitton, du fait de leur logo partout sur le sac .

    Je ne connaissais pas trop Mulberry, mais j’adore, il est merveilleux , chic, class et discret comme j’aime . J’ai vu aussi que Sabrina Paris avait aussi repris cette forme, j’en ai un de chez eux d’ailleurs ,mais en cuir plus souple en beige aussi .

    Je suis pareil, j’ai un peu du mal quand j’ai des belles choses, je préfère rester discrète (mon éducation aussi), et j’aime pas non plus lorsque les gens affichent . Comme ma belle sœur qui me fait rire lorsqu’elle me met sous le nez ses sacs Vuitton ou Mickael Kors pour me montrer les beaux sacs que lui offrent mon frère hihi (si elle savait comme je m’en fiche et je suis plutôt contente qu’il lui fasse de beaux cadeau et lorsque il veut me faire un beau cadeau il le fait )

    J’ai aussi une besace pratique de chez Lonchamps, et très discrète, cadeau de ma tante (je crois que l’amour des beaux sacs c’est génétique haha)

    Tous ces sacs sont très jolis et je pense que dès que ça ira mieux, mon choix se portera surement sur un Chloe, mais tout en discrétion . Mais pour moi, les choses de « luxe » portent une histoire, Mes sacs ont toute une histoire, une raison particulière pour laquelle j’ai craqué, Tout comme les bijoux. D’ailleurs je suis en train de me chercher une idée car le 05 juin ma maman aurait eu 80 ans et j’ai envie d’un cadeau particulier qui marquera ce jour, qui lui ressemble, qui nous ressemble…à voir.

    Merci pour cette sublime vidéo, et tout comme les bijoux, les sacs, le rapport aux choses font partie des domaines qui me rendent très bavarde hihi (désolé pour le pavé).
    Et en passant, ta brève du jour me correspond tout à fait en ce moment .

    Je te souhaite un très bon dimanche

    Répondre
  • #28 Isabelle_ le 29 mai 2022 à 12 h 26 min

    Ps. : pas de sacs Sabrina dans la vidéo car pas de luxe?

    Répondre
  • #29 Hélène le 29 mai 2022 à 12 h 37 min

    ZAZA : merci ;-)

    Amélie : « On a toujours acheté ce qu’on pouvait s’acheter et sans regarder dans la gamelle de l’autre » : ça me parle bien ;-)

    Manole : oui Mulberry c’est magnifique, c’est le chic parfait.

    Gaëlle R : merci à toi Gaëlle pour ce commentaire ;-)

    Isabelle_ : je n’ai plus de sacs Sabrina, ça n’a rien à voir avec le fait que ce soit du luxe ou pas, comme je l’ai dit dans la vidéo je vous ai montré tout ce que j’ai…

    Répondre
  • #30 Debocop le 29 mai 2022 à 13 h 02 min

    Bonjour Hélène, j’ai beaucoup aimé cette vidéo, d’une parce que je suis curieuse et j’adore voir les collections des autres, et d’autre part, parce que ce sujet du rapport au luxe et aux belles choses fait réfléchir. En ce qui me concerne, mes parents sont des gens extrêmement discrets, et du genre fourmis, pas du tout cigales ! Donc je me reconnais dans cette gêne que tu as exprimée, que j’ai longtemps ressentie. Je minimisais ma réussite professionnelle, je cachais mes affaires estimées trop chères ou trop blings, etc… Et puis j’ai grandi, vieilli, je suis une quadragénaire célibataire et sans enfants. Cela fait plus de 20 ans que les gens m’abreuvent de photos, de vidéos, d’anecdotes concernant leur mariage, et leurs enfants. Je suis le réceptacle passif du bonheur sans faille des uns et des autres. Un jour, ma mère m’a sommée de ne pas porter un bracelet Cartier devant quelqu’un qui n’en a pas les moyens, mais qui se targue devant elle sans gêne d’avoir plein de petits enfants, ELLE ! Et ce jour là j’ai eu comme un déclic : Qui est la plus vulgaire de nous deux ? Cette femme qui fait consciemment de la peine à ma mère en insistant sans cesse sur le fait que sa famille à elle s’est agrandie, ou moi parce que je me suis offerte un bracelet en or avec mon argent difficilement gagné ?! J’avoue depuis ce moment là, avoir totalement changé de philosophie, et avoir complètement dépassé cette humilité que je m’imposais par bien pensence, alors que absolument personne, ne se soucit de ce que je peux ressentir lorsque je me fais harceler à grand renfort du logo caché: J’AI TROP RÉUSSI MA VIE ! Je me sens aujourd’hui libérée de tout complexe ou gêne, tant j’aurais joué le jeu social ces 20 dernières années. Il n’est pas moins vulgaire d’envoyer 50 photos de sa petite famille à une personne seule, que de faire ses courses en Prada, cela peut effectivement mettre mal à l’aise certains, mais je ne suis pas le diable pour autant ! Si les gens veulent exhiber leur épanouissement , pourquoi moi devrais je me cacher ? Suis-je d’un coup une mauvaise personne car j’ai un sac LV, alors que d’autres m’imposent les anniversaires de leur progéniture où je suis censée arriver les bras chargés de cadeaux, mais en jogging et pas de bijoux s’il vous plaît, son mari n’a pas les moyens !!! Et alors ?

    Répondre
  • #31 Hélène le 29 mai 2022 à 13 h 22 min

    Debocop : j’aime beaucoup ta comparaison, c’est super intéressant !
    Je précise quand même que je ne cache pas les produits de luxe que je possède ;-)

    Répondre
  • #32 fran le 29 mai 2022 à 13 h 26 min

    Bonjour Hélène
    J’ai eu aussi une éducation où les priorités étaient ailleurs et nos achats se faisaient essentiellement chez CetA et Kiaby.
    Mais contrairement à toi à 60 ans je n’ai toujours pas de lâcher prise je ne peux pas acheter des choses de luxe et dépenser de telles sommes. J’aime les belles choses principalement en décoration, les bijoux et les autres accessoires font l’objet d’un parcours du combattant car cela me prends du temps pour trouver une belle chose à moindre cout et je vais la dénicher j’aime cela.
    Perso j’aime Chanel c’est pour moi une marque que j’affectionne car elle m’a réconforté à un moment ciblé de ma vie à travers son Cristalle de Chanel. J’ai continué en lisant l’histoire de Gabrielle et en dénichant quelques toiles pour mon intérieur.
    Je trouve que le logo noir de Burberry avec de tels caractères fait cheap sur ce sac, on croirait que cela a été fait à l’arrache.
    Une vidéo bien sympathique.
    Bon dimanche

    Répondre
  • #33 Marine le 29 mai 2022 à 13 h 29 min

    Bonjour Hélène :)

    J’adore regarder tes vidéos, ta personnalité m’apporte beaucoup de sérénité, merci pour ça ! J’aime beaucoup ton approche du luxe, elle me parle et je la trouve saine. De ce que je lis on est beaucoup à avoir reçu la même éducation ! Je crois que je n’ai aucun sac de « luxe » tel qu’on l’entend mais des marques un peu intermédiaire comme Furla, Polène, Sézane. Je crois que si j’avais un sac bien plus cher je n’oserai pas le porter de peur de l’abîmer, ce qui est complètement ridicule. Je ne connaissais pas les marques anglaises que tu nous a présenté, je les trouve très chic !

    Belle journée à toi !

    Répondre
  • #34 Hélène le 29 mai 2022 à 13 h 33 min

    Marine : je comprends mais justement, un truc cher il faut le porter le plus possible, pour l’amortir ;-)

    Répondre
  • #35 Emi le 29 mai 2022 à 13 h 38 min

    Bonjour je suis d’accord avec vous sur les tailles de logos, je me suis toujours habillé chez Lacoste (vêtements, maroquinerie) et plus les années passent plus le crocodile est
    énorme, je trouve cela laid.
    Bientôt ils nous vendront des déguisements de crocodile. Merci pour votre vidéo. Bien à vous.

    Répondre
  • #36 Marianne Finet le 29 mai 2022 à 13 h 44 min

    Bonjour Hélène
    Je te suis dans l’ombre depuis quelques temps déjà
    Je viens de voir ta vidéo relative à ta jolie collection de sacs et je voulais te dire que les sacs Mulberry étaient auparavant doublés d’un tissu écossais. Auparavant à savoir sacs vintages, j’en ai eu deux ….dans les années 90 je pense. J’en ai revendu un il y a peu et il m’en reste un
    Inusable bien évidemment
    Voilà 🙂
    Bon dimanche,
    Marianne

    Répondre
  • #37 Francesca le 29 mai 2022 à 13 h 46 min

    Bonjour Hélène. J’ai adoré ta vidéo de ce matin et je dois avoué que he t’envie beaucoup certains de tes sacs!! Elle a vraiment goût la dame!!! HAHAHA!!
    Pour mes 50ans je me suis auto-offert un sac sublime de chez Delvaux. Alord je dois dire que contrairement à certaines marques de luxe que tu as citées j’ai eu une super expérience en boutique à Bruxelles. Leur professionnalisme est vraiment top! Et ce n’est pas seulement parceque j’y ai acheté un sac qu’ils étaient charmants. En effet j’y suis allée je crois une 10aine de fois avant rien que pour voir, tout toucher et tout essayer avant d’acheter!! Pour moi ça c’est le vrai luxe.
    Bon dimanche!!

    Répondre
  • #38 missdior le 29 mai 2022 à 14 h 03 min

    Hello
    J’ai quelques jolies pièces offertes par Monsieur, elles viennent de chez Longchamp. Je comprends très bien ton point de vue . J’ai aussi été élevée dans un milieu très favorisé mais loin du bling-bling.
    Mon favori serait le Constance de chez Hermès ( en plus c’est le nom de ma fille) !
    J’ai beaucoup aussi les vieux Gucci.
    Pour ton sac Burberry, je serai coudre ou une bande de cuir de la même couleur que les bords ou un morceau de sangle marron ou crème.

    Répondre
  • #39 Emmanuelle le 29 mai 2022 à 14 h 35 min

    Mais oui mais non mais si et puis zut 😊 si il a bien une chose qui me fait craquer en dehors de Pat Mcgrath, c’est les sacs, et j’ai culpabilisé un temps, quand mes enfants étaient plus jeune, du coup je les emmenais faire des courses et je leur achetais des trucs qui leur plaisaient vraiment, et en général c’était pas donné, ben j’avais plus les moyens qu’aujourd’hui et comme tu le dis, je n’ai rien volé à personne 😊, je les ai gardés, ils sont noirs marron et rouge, du coup pas de trucs roses riquiqui et c’est des valeurs sûres, j’aime Hermès, Saint Laurent, Longchamp, et c’est en seconde main que j’ai mes préférés, ça fait un moment que j’en ai pas achetés, j’ai ce qu’il me faut, mais je ne suis pas à l’abri d’un craquage ( un Kelly d’occasion qui ne coûte pas un aller retour en Islande) on ne vit qu’une fois il paraît 😉

    Répondre
  • #40 Ely le 29 mai 2022 à 14 h 51 min

    Ciao superbe video regarde les sacs furla italiens beaux et pas si chers ou Fendi superbe marque mais moins ton style ciao dall’Italia même style miu miu style Prada

    Répondre
  • #41 Jihane le 29 mai 2022 à 14 h 59 min

    Bonjour Hélène,
    Quelle vidéo intéressante et touchante ! Je trouve ton rapport au luxe plein de bon sens !
    J’ai grandi dans un milieu modeste issu de l’immigration, ce qui fait que dans ma famille, on mesurait la vie d’une personne en fonction de ce qu’elle pouvait s’offrir, c’était un signe de réussite et d’intégration. Pour les jeunes femmes de ma famille, la pièce la plus importante de leur tenue était le sac, et chaque réunion de famille était l’occasion pour faire étalage de sa dernière acquisition.
    Personnellement, je n’aime pas les marques de luxe, je trouve les prix exorbitants et l’esprit des grandes maisons ne me correspond pas (tu as mentionné la politique d’Hermès, que j’ai toujours trouvé prétentieuse au possible, mais il y a aussi une dimension éthique qui entre en jeu pour moi).
    Aujourd’hui, j’aurais les moyens de m’en offrir, mais je n’ai jamais considéré le sac comme un accessoire dans lequel j’avais besoin de mettre beaucoup d’argent. Je préfère de loin collectionner les bijoux ! :) J’aime la simplicité, la discrétion, et étant de nature timide, je serais incapable de porter un sac avec le logo de la marque écrit en gros dessus ! C’est donc tout le contraire de ce qui est proposé sur le marché, comme le montre ton dernier sac Burberry (même si je trouve la couleur à tomber !!) !
    Je trouve ta collection très belle, notamment les sacs Liberty qui sont extrêmement chics ! On sent vraiment ta passion du sac, pas comme une pièce dans laquelle il faut absolument mettre le prix pour être à la mode, mais comme un savoir-faire plein d’histoire !
    Merci beaucoup pour ce moment de douceur et bon dimanche à toi ! :)

    Répondre
  • #42 Marie le 29 mai 2022 à 15 h 05 min

    Hello Hélène, merci pour la vidéo ça donne envie tout ça. Tu as revendu tes sacs Sabrina du coup je présume ? Moi j’ai encore les 2 que tu avais fait en collab’ avec la marque :)

    Répondre
  • #43 Francoise le 29 mai 2022 à 15 h 06 min

    J’ai adoré cette vidéo ! J’ai longtemps eu le même  » problème  » car j’adore les sacs fourre tout Grand Noé de Vuitton et je n’aime qu’eux : le format , la taille , la bandoulière , la solidité etc …et donc j’en ai beaucoup ( des Épis, des monogrammés , des damiers ) et il y a quelques années, j’ai découvert un magnifique sac de ce type chez Liberty , avec ton imprimé fétiche, dans un rouge extraordinaire que j’ai acheté ! Le regard des autres , je m’en fiche ! Je fais ce que je veux et comme je veux et j’ emm **** les rageux ! Zéro mauvaise conscience : je bosse et je fais ce que je veux avec mon argent !

    Répondre
  • #44 domino le 29 mai 2022 à 15 h 08 min

    Coucou Hélène,

    J’aime beaucoup le sujet abordé )
    Je viens d’un milieu très prolo, où les marques n’étaient même pas une option. Pour autant j’aime les belles choses, j’aime la qualité et les beaux ouvrages, et quand j’ai pu commencer à m’offrir des choses (plus) chères, ben je ne me suis pas gênée :)
    chaque centime que je dépense dans whatever ce qui me plait, j’ai travaillé dur pour le gagner alors vraiment, je n’ai aucun problème avec ça, la culpabilité pour quoi faire? et on n’emporte pas son argent dans sa tombe.
    (enfin bon c’est culturel la culpabilité, c’est un héritage judéo-chrétien, et associé avec un rapport ambivalent avec la réussite et l’argent en France, je comprend que ça génère un malaise chez les gens, en tous cas dans notre pays)

    Mais qu’est vraiment le luxe? Est ce juste un sac cher?
    Le luxe est par définition rare, somptuaire et superflu.
    Le luxe n’est pas tant un nom de marque, le luxe c’est porter une chemise en soie et se rendre compte que le polyester ça ne va plus être possible. C’est la qualité d’un matière ou d’une coupe. Un manteau en laine tient plus chaud qu’un manteau à base de dérivés pétrochimiques. un sac bien travaillé va avoir une longue durée de vie et va nous apporter bien plus de plaisir ou de satisfaction qu’un sac quelconque. Le luxe fait basculer dans le plaisir et les passions. C’est aussi l’attention faite aux détails.
    Pour moi c’est une source de plaisir et pas un symbole social, mais c’est bien un symbole social pour beaucoup de gens.

    Du coup je n’aime pas les gros logos, imo tacky af, et d’ailleurs les gens qui ont vraiment de l’argent n’en portent pas non plus, ils n’ont rien à prouver, eux :) (je ne parle pas ici des célébrités qui se construisent sur leur image sociale et qui cumulent argent et signes extérieurs de richesse exacerbés)

    Au delà de ça, les gens font bien ce qu’ils veulent :) untel veut porter un sac vuitton, untel un sac chanel? je peux trouver ça moche, vulgaire – ou pas, dans le fond je m’en branle :) (déso pour le langage mais c’est pour être claire :)
    on peut aussi faire des looks cool même avec des logos visibles, tout est dans le style :)

    et bon dimanche :)

    Répondre
  • #45 Christina le 29 mai 2022 à 15 h 14 min

    Lorsque j’ai vu le titre de ta vidéo, je me suis dit « bof », mais j’ai regardé quand même. Et j’ai aimé chacun de tes mots !! Ce que tu dis au début sur tes parents m’a fait sourire : la consommation ne les intéressait pas, l’éducation beaucoup plus. La parfaite antithèse de ceux qui exhibent leurs achats de produits de luxe bling-bling (Chanel, LV, Dior & co.) sur les réseaux sociaux. Oui, je généralise, c’est toutefois l’image qu’ils donnent, et qu’ils sont semble-il fiers de donner !

    J’ai reçu une éducation assez similaire à la tienne, avec des années de vaches maigres dans mon enfance. Aujourd’hui, je suis prof de lycée en Suisse. Comme le métier y est valorisé, notamment grâce à un salaire plus que décent (contrairement à la France), et que je n’ai pas de famille à charge, je gagne très bien ma vie. Je n’ai pas de descendance à qui léguer ma fortune, alors je dépense (presque) tout ce que je gagne. Mon luxe à moi, ce sont les voyages (en Europe), les beaux hôtels (plus je « vieillis » et plus je m’offre des chambres à des prix qui m’auraient fait hurler il y a 10 ans, d’autant que comme je voyage seule la plupart du temps, je paie seule le prix d’une chambre double) et la déco scandinave. Pas de bijoux chics (même si j’ai failli plusieurs fois me laisser séduire par Gemmyo), pas de fringues ou de chaussures de luxe (je n’y trouve ni ma taille ni ma pointure).

    Une marque de sacs de luxe me fait quand même rêver depuis quelques années : Céline. J’apprécie la sobriété du logo et des coupes (même si des sacs bling-bling sont sortis ces dernières années, avec CELINE en grand ou un logo très imposant). J’étais à deux doigts de m’offrir le sac cabas Céline à 990€ (un tote-bag en cuir grainé sans logo) et PAF, il a disparu. Alors je me suis commandé un sac cabas auprès d’un jeune artisan cordonnier installé en Suisse italienne. Je l’ai payé 40% du cabas Céline et je reçois des compliments sans cesse. C’est l’anti sac bling-bling par excellence, l’anti-luxe.

    Ça ne m’empêche pas de continuer de loucher sur le Classic de Céline en rouge, avec boucle argent, à près de 4000€. Loucher et rêver, juste rêver. Je crois que je ne serai jamais capable de franchir le pas.

    P.S. je me permets d’ajouter un lien vers l’artisan tessinois (qui livre gratuitement dans le monde entier), et vers mon sac qui représente finalement bien plus qu’un Céline.
    https://www.vicuspelle.ch/fr
    https://cdn.shopify.com/s/files/1/1363/2967/products/EDILUS-1-4_1500x.jpg?v=1641481684

    Répondre
  • #46 Elise le 29 mai 2022 à 15 h 23 min

    Plus je vieillis plus je partage ton avis sur le rapport au sac de luxe. ( j’ai 42 ans). Désormais j’ai « que » trois sacs mais de bonne facture et sans logo, deux Jérôme dreyfuss notamment qui sont de très bonne facture sans signes ostentatoires. Je les garde en général dix ans, je les choisi dans des tons neutres pour que ça aille avec tout et je change de sac qu’à chaque saison. En gros j’ai un d’hivers, un d’été et une banane à paillettes noires pour le fun. Toujours à bandoulière ! J’ai eu un déclic vers 28 ans : j’avais acheté un rein le city Balenciaga que je n’ai jamais osé porter car il était trop reconnaissable et beaucoup trop cher. Je me rappelle d’avoir même eu honte car il valait plus que mon salaire donc je ne le portais pas au travail… je me suis donc remise en question car je collectionnais beaucoup, je les ai tous revendus et à ce jour je vis très bien avec mes 3 sac increvables et de bonne qualité et surtout… discret ! Merci pour cette vidéo et bon dimanche !

    Répondre
  • #47 Jessica le 29 mai 2022 à 15 h 25 min

    Bonjour Hélène,
    Merci pour cette vidéo qui montre de si belles pièces. Je trouve aussi que les sacs sobres (sans noms de marques écrits en gros) sont plus chics et indémodables en plus. Grâce à toi j’ai découvert la marque Liberty et je viens de « craquer » pour ce magnifique Iphis Maddox Cross-Body Bag :)

    Répondre
  • #48 Hélène le 29 mai 2022 à 15 h 38 min

    Emi : « Bientôt ils nous vendront des déguisements de crocodile » : ;-)))

    Marianne Finet : alors c’est bien qu’ils aient changé, je préfère sans rien qu’avec du tissu écossais ;-)

    Francesca : oui le vrai luxe c’est l’élégance, la gentillesse, le professionnalisme, toutes ces choses qu’on ne trouve pas sur un logo ;-)

    Emmanuelle : ça me parle, de compter en trajets pour l’Islande ;-)

    Jihane : ah oui la pièce à la mode ne m’intéresse pas du tout, c’est le bel objet que j’aime !

    Marie : je les ai donnés.

    Francoise : bravo, bien dit !

    domino : « la culpabilité, c’est un héritage judéo-chrétien, et associé avec un rapport ambivalent avec la réussite et l’argent en France » : yep et c’est bien dommage, cet héritage catholique nous fait bien ch…, les protestants eux n’ont pas ce problème.
    Et j’aime beaucoup ta définition du luxe.

    Christina : je comprends et approuve tout ce que tu dis à propos de dépenser ce que tu gagnes (personne n’est enterré avec son argent, jusqu’à nouvel ordre ;-).

    Elise : c’est génial d’avoir une collection si réduite (de très beaux sacs, Dreyfuss fait des choses magnifiques) et de se sentir parfaitement bien équipée avec ça !

    Jessica : uhhhh mon dieu, une nouvelle adepte de l’imprimé Iphis ! Surtout dis-nous ce que tu en penses quand tu le recevras, j’espère vraiment qu’il te plaira autant qu’à moi !

    Répondre
  • #49 Caroline le 29 mai 2022 à 15 h 46 min

    Christina : Très beaux produits de cette marque italienne en effet.

    Répondre
  • #50 Alain le 29 mai 2022 à 15 h 56 min

    Alexandra :

    Purée !!
    Je viens de réaliser un truc !!
    Je viens d’un milieu populaire et je suis travailleur social. Je vois totalement ce que tu veux dire. Autant je peux me permettre ( à petites doses) des choses excentriques ( j’avoue j’aime l’imprimé tropical). Maintenant que tu en parles je me voie difficilement arriver au boulot avec un sac vuitton ou une veste chanel au boulot vis à vis du public qu’on accompagne ( souvent défavorisés et / ou vivant des minima sociaux)

    Merci Beaucoup pour ta remarque :)

    Répondre
  • #51 Alain le 29 mai 2022 à 16 h 06 min

    Hélène :

    Hello :)

    Je me permet de répondre. Il y’a une ligne « homme » chez longchamp
    Il y’a du classique attaché case des sacs à dos et des pochettes sublime.

    Évidemment je m’en fou et je pioche dans les lignes plutôt mixtes ( le pliage en sac de voyage, et la banane dont je parle sont dans leurs catalogue « femme ». )

    D’ailleurs la vendeuse trouvais parfois ces étiquettes nulles car j’étais pas le premier homme à leur acheter cet article. Et elle me disait que des femmes n’hésitent pas à piocher dans les lignes plus masculine
    Les sacs à dos sont vendu indifféremment aux hommes et femmes ( et elle en était contente :) )

    Je pense que c’est ça qui fait l’intérêt de la mode. S’approprier des articles selon son look et ses envies sans prendre en compte les tendances et les étiquettes :)

    Répondre
  • #52 CORINNE LABADOU le 29 mai 2022 à 16 h 17 min

    Bonjour Hélène
    Encore une belle vidéo tout en délicatesse et mon D… que ça fait du bien. Alors pour ma part je n’achete pas de sac de luxe car ils ne sont pas a ma portée mais surtout parce que j’ai trouvé une petite artisan maroquinier qui fait des sacs de folie. Je choisis mon modèle, je fais mettre des poches, des fermetures où j’en ai besoin. Je choisis mon cuir, mon tissu intérieur, mes attaches. Un vrai bonheur! Ses sacs ne coûtent pas plus chers que des longchamps ou lancel, j’ai une pièce unique et je fais travailler la jeunesse! Maintenant je comprends tout à fait le goût pour des sacs de luxe et il n’y a aucun mal à se faire plaisir. J’ai eu également la même éducation que toi même si je suis un peu plus âgée et je pense qu’a notre époque les marques et leur culte n’était pas du tout la préoccupation du moment. Je ne sais pas si tu culpabilises mais je dirai plutôt que tu as la valeur des choses et du travail. Ca nous fait un point commun. Bonne journée Hélène

    Répondre
  • #53 Pascale K le 29 mai 2022 à 16 h 34 min

    Bonjour Hélène,
    Merci beaucoup pour cette vidéo super intéressante, et complète comme toujours ;-)
    Concernant la couleur camel que tu recherches, as tu vu ce qu’ils font chez Lancel. Je te mets un lien pour exemple https://www.edisac.com/top-handle-l-ninon-leather-lancel-00a09223-276-en/13733. Je t’embrasse. Pascale

    Répondre
  • #54 Arwen le 29 mai 2022 à 16 h 41 min

    C’est quelque part avec toi que j’ai découvert le luxe.
    Tu m’a fait aimé le luxe discret et élégant, je trouve tes sac très jolie, J’avoue aussi que je préfère lorsque le logo ne se voit pas.
    Merci pour ce moment. :)

    Répondre
  • #55 Hélène le 29 mai 2022 à 16 h 43 min

    Alain : ah tant mieux alors ;-)

    CORINNE LABADOU : « à notre époque les marques et leur culte n’était pas du tout la préoccupation du moment. Je ne sais pas si tu culpabilises mais je dirai plutôt que tu as la valeur des choses et du travail. » : tu as raison !

    Pascale K : en effet la couleur est jolie, c’est dommage que le style Lancel ne me parle pas.

    Arwen : merci à toi ;-)

    Répondre
  • #56 Tiffanny leloir le 29 mai 2022 à 16 h 56 min

    Salut Hélène,
    Merci pour ta super vidéo top top top!
    Pour information chez Hermes les choses ont vachement changé!
    Maman et moi sommes clientes à la boutique de Sèvres et les vendeurs sont tous trop choux! Par ailleurs cette boutique est canon c’est ouf!
    Hier pour mes 28 ans j’ai eu mon premier kelly noir en cuir grainé epsom, c’était le sac de mes rêves et je l’ai eu! La conseillère était charmante et très cultivée! On nous a accueilli avec beaucoup de sympathie et de chaleur! Vas y faire un tour c’est franchement à voir! En revanche les boutiques de George V et St honoré sont plus froides mais c’est pas les mêmes clients du tout! Pour information, pas de liste d’attente! J’ai pris rdv sur internet, je me suis présenté hier à l’heure dite et tout s’est bien passé!
    Au fait j’adore ton Prada il est trop beau!
    Bisous de Lyon !
    Tiff

    Répondre
  • #57 Carine le 29 mai 2022 à 16 h 58 min

    Bonjour Hélène,
    Personnellement je n’ai honte de rien car comme tu l’as dit je les achète avec mon argent, sans voler qui que ce soit et cela ne fait de mal à personne. J’ai des sacs de luxe parce que j’aime ça et je ne les ai pas achetés pour le « m’as-tu-vu » mais juste parce que la forme ou la couleur me plaisent ( je suis comme toi question couleur je ne résiste pas ). Ceux que je n’utilise plus, j’ai tenté de les vendre mais c’est très compliqué car ils sont en parfait état et les potentiels acheteurs les veulent pour un prix modique. Donc je préfère ne pas les vendre plutôt que les brader.
    J’ai été élevée dans une famille aisée mais mes grands parents m’ont inculqué la valeur de l’argent. En revanche je te rejoints quand tu dénonces l’augmentation du prix de vente d’annee en année. Je ne trouve pas cela normal.

    Répondre
  • #58 Carine le 29 mai 2022 à 17 h 06 min

    domino : j’adore ton commentaire et ton analyse. Je suis parfaitement d’accord.

    Répondre
  • #59 Clara 75 le 29 mai 2022 à 17 h 10 min

    Coucou Hélène,
    Les sacs ce sera toujours un débat interminable!
    Des femmes adorent et d’autres détestent!
    Ma mère est très chanel, mes 3 filles sont yves saint laurent et moi Hermes! Je vous dis pas les débats à la maison!!!
    J’aime beaucoup votre Marc Jacobs il est ravissant! Concernant la maison Hermes, sachez que les listes d’attente n’ont jamais existé en France, c’était propre aux États-Unis, notamment la boutique Hermes de Madison. Cela est bien fini maintenant.
    Pour avoir un sac Hermes, on prend rdv en ligne et tout marche très bien!
    Demandez un conseiller homme, ils sont souvent très sympas!
    Je suis cliente à la boutique de Bordeaux et de Paris Sèvres, le staff est très agréable.
    Bon dimanche Hélène!
    Clara

    Répondre
  • #60 Carine le 29 mai 2022 à 17 h 20 min

    Bonjour Hélène
    Moi j’adore le luxe et je ne culpabilise pas car je n’achète pas pour qu’on le voit mais pour moi. Je travaille honnêtement et gagne ma vie. J’achète ce qui me plaît sans complexe

    Répondre
  • #61 Carine le 29 mai 2022 à 17 h 22 min

    domino : tellement d’accord et ta définition du luxe est très juste

    Répondre
  • #62 Corinne comes le 29 mai 2022 à 17 h 26 min

    Hello Hélène,
    Une vidéo fort intéressante et pleine de vérités! Je vous remercie!
    Je trouve personnellement que tous les sacs Chanel ne font pas grands mères! Ah ah ah! Moi j’en possède 2 matelassés un gris et un beige rosé et ils sont modernes!
    Ah les goûts et les couleurs c’est comme ça!
    Votre collection est superbe, j’aimais vos sacs sabrinas de l’époque, c’était ravissant.
    Mon mari m’a offert il y a 2 ans un Birkin 30 de chez Hermès, il y a été sans rdv ni rien, on l’a reçu comme un prince et m’a acheté le sac de mes rêves! Je pense que ça dépend sur qui on tombe! Je crois qu’il a été conseillé par Camille à la boutique de Sèvres, une perle selon ses dires ;)
    Le monde du cuir est un monde à part!
    Je vous embrasse ;)

    Répondre
  • #63 Milena le 29 mai 2022 à 17 h 38 min

    Bonjour Hélène :-) cela fait très longtemps que je ne suis pas venue commenter mais cette discussion me parle :)

    J’ai depuis peu les moyens de m’acheter du luxe, mais je n’ai pas encore été réellement tentée (bon, j’ai aussi acheté une maison, donc maintenant je compte en fenêtres, en chaudières et en tableau électriques :-) ).

    Néanmoins, je crois que pour ma part je me tournerais vers Céline, j’aime leur design très sobre. J’apprécie aussi leur relative absence de « hype ». Par ailleurs l’omniprésence de Chanel est telle qu’aujourd’hui je trouve qu’ils sont un peu le McDonald hors de prix de la haute couture (un peu comme Vuitton il y a 15 ans). Quand je vois les déceptions chez certaines influenceuses qui rapportent une qualité plus qu’aléatoire, je me dis que n’importe quel sac matelassé fera l’affaire. En revanche je n’aurais aucun problème à acheter du luxe de seconde main si la marque est réputée solide et de bonne qualité.

    En revanche à partir d’un certain prix je ne ferais pas une seule concession : l’objet doit me satisfaire absolument en tout point sinon c’est non. En conséquence de quoi, je fais surtout appel à de la fabrication sur mesure plus qu’au luxe :).

    Je sais que ce n’est pas le sujet ici et je crois comprendre que tu n’en as plus, mais tu avais un matelassé de chez Rebecca Minkoff et je me demandais ce que tu avais pensé de leur qualité et surtout de leur durabilité ?

    Répondre
  • #64 Argile le 29 mai 2022 à 18 h 03 min

    Hello

    J’ai pour ma part quelques jolis sacs que je porte sans aucun complexes (je dépense mon argent comme je veux et je ne prive personne de rien).
    Ils sont très « sobres » et sans logos visibles mais c’est juste une affaire goût et de souhait de ne pas etre « à la mode ».

    2 cabas Prada qui se portent à la main ou en bandoulière (un noir et un pied d’éléphant sublime), les 2 en cuir grainé increvables.

    Pour la couleur beige, as-tu regardé la teinte « tan« ou « soft tan » chez Chloé ? J’ai un petit Marcy de cette couleur, c’est un neutre magnifique et pas boring.

    Dans le genre discret sur le logo mais reconnaissable au 1er coup d’œil par la forme, j’ai un Billy M de J. Dreyfus en teinte Jungle, magnifique, pratique, mais très fragile.

    Sinon, on est cousine de sac, j’ai le même petit See By Chloé depuis une éternité et 2 Marc Jacobs, je trouve que ces 2 marques sont plus accessibles que le luxe mais restent de qualité et avec des modèles bien dessinés.

    Et pour l’été, mon modèle favori est le sac étanche Décathlon en 5 litres pour ranger le téléphone et les clefs et le glisser dans un autre sac étanche de 30 litres😂 : vive le stand up paddle.

    Je rêve (et je pense que ça restera des rêves) d’un Gucci vintage noir avec la poignée bambou (forme cabas, j’adore les grands sacs) et du Chloé Marcie Double (moins certaine qu’il reste juste un rêve celui la ).

    Bref, j’adore la maroquinerie de luxe, de préférence italienne.

    Je trouve que les accessoires et surtout le sac c’est ce qui défini un style, une allure. Encore plus que les vêtements.
    Ce qui assez rigolo car un accessoire devient ainsi indispensable ! Contradiction quand tu nous tiens !

    Répondre
  • #65 Maude le 29 mai 2022 à 18 h 10 min

    Coucou Hélène!
    Une vidéo sac ça change on aime et on valide!
    J’adore votre façon de parler du monde du luxe et votre perception des sacs en général.
    Me concernant mes 2 maisons préférées sont Chanel et Hermes, je n’y peux rien je porte ces 2 marques dans mon cœur!
    Je rebondi sur « les vendeurs rois de la piste chez Hermes », j’ai beaucoup ri! Lol!
    Je vous recommande d’éviter certaines boutiques comme George V dédiée aux touristes ou st honoré (priorité clients chinois et célébrités 😔 ).
    Privilégiez plus la boutique de Sèvres, vous y avez 18 départements à couper le souffle, des vendeurs très professionnels et extrêmement brillants, un espace beauté de dingue et une priorité sur la clientèle française permanente concernant les sacs! J’ai toujours été bien reçu! Pour des conseils au top voici mes référents si cela peut vous aider!
    Takashi pour la joaillerie
    Quentin pour l’horlogerie
    Kumiko pour le prêt à porter
    Remy pour la beauté et le parfum
    Alexandre pour le cuir et les sacs
    Ils sont parfaits!
    Je suis comme vous, parisienne et exigeante et franchement là hyper satisfaite!
    Maintenant je vous avoue aussi qu’un bon tod bag de chez promod ou 123 qui passe à la machine à 30°c’est aussi bien!
    Bonne soirée!
    Maude

    Répondre
  • #66 Caroline le 29 mai 2022 à 18 h 12 min

    CORINNE LABADOU : bonjour, Où se trouve ce maroquinier sur mesure ? Merci

    Répondre
  • #67 Florence Batany Renault le 29 mai 2022 à 18 h 17 min

    D’accord pour Hermes et Chanel, où va-t-on? Merci pour votre point sans langue de bois, j’adore votre manière de raisonner. Pour ma part j’ai des sacs de marque premium, le dernier est le cabas Cyme de Polène, discret et chic. Bises de Bretagne

    Répondre
  • #68 Sonia le 29 mai 2022 à 18 h 34 min

    Coucou helene, tres sympa lens7jey de la vidéo de cette semaine. J’a8 une passion pour les sacs et les chaussures de luxe mais jai grandi avec la meme éducation que toi, comme bcp d’après les commentaires 😉 comme les logos sont trop affichés, je me restreignais bcp dans mes achats. Mon sac le plus cher, je me le suis offert pour mes 40 ans, un city de balenciaga, la marque est a peine visible, cest agreable et il esr sublime (a mes yeux en tout cas 😊). Mais j’ai depuis quelques temps, uke autre démarche : jai décidé de me former en maroquinerie, un vrai coup de coeur pour ce metier. J’apprends a faire mes propres sac a main de luxe, cest un bonheur !

    Répondre
  • #69 Bérénice le 29 mai 2022 à 18 h 58 min

    Salut Hélène! Comment vas-tu? Quel bonheur de voir ta petite vidéo. Ça change. Comme tu l’as mentionné en cours de route, je plébiscite une série « mon rapport à ». J’adore ton approche et c’est très sain d’avoir conscience de ses propres ambiguïtés. Je ne vais pas t’apporter beaucoup d’avis divergents car je me retrouve énormément dans ton approche. Je suis aussi anti matelassé type Chanel (surtout les fake) et étant ronde je suis aussi fan de sacs et chaussures car ils me font oublier ma taille un instant. Niveau marques, je suis assez team Longchamp même si je trouve qu’ils ont un peu perdu de leur superbe. Pour la touche italienne je reste chez Furla mais plutôt pour les couleurs et j’avoue que j’en ai assez d’avoir trop de couleurs car je me lasse si vite. Mais bon ce sont deux marques moyen de gamme et pas le prix d’un smic. Dans la catégorie de prix au-dessus je pourrais craquer pour un ysl une fois. Je suis aussi fan de vos petites marques françaises type Paul Marius et Craie. C’est plus abordable et ça permet de moins culpabiliser. En plus les qualités sont là. Mais l’addiction demeure car ils font plus de collections. Donc luxe ou moyen de gamme il n’y a pas de bonne réponse. Ce qui m’a convaincue c’est que tu aimes ce que tu as. Marie Kondo serait fière de toi. Amitiés.

    Répondre
  • #70 Armelle le 29 mai 2022 à 19 h 06 min

    Bonjour Hélène,
    Ta présentation est toute en délicatesse et bien mesurée. On comprend bien que tu aimes les beaux objets.
    Ta collection de sacs est magnifique. J’ai longtemps cherché le petit sac Marc Jacobs (le 2e présenté) sans succès. Depuis toujours, mon amour des beaux sacs me tient fermement, je suis en admiration devant certains sacs luxe sans pour autant avoir jamais franchi le pas excepté pour 1 Prada, acheté en seconde main mais neuf.
    L’achat d’un sac de luxe, il y a toujours cette culpabilité de dépenser mon argent, et en même temps la joie que me procurerait l’objet.
    Mais voilà, ce que je n’assume pas ce sont les réflexions des personnes autour de moi. « Eh ben dis-donc, Prada, rien que ça !  » Oui, j’ai un sac Prada acheté il y a mille ans que je porte toujours logo caché contre moi pour éviter les réflexions. Pour dire. C’est ridicule mais c’est comme ça.
    Sinon, j’ai quelques belles pièces, achetées en Espagne ou en Italie dans des maroquineries luxe (souvent leurs fabricants sont ceux qui travaillent pour les marques de luxe qu’on connaît) et que je vais garder tellement je les aime. Avec ceux-ci je ne suis pas complexée de les montrer:))
    J’ai un sac de Pourchet noir classique style petit cabas, un Sabrina (Ilona croco) que je porte non stop depuis bientôt 3 ans tellement il est pratique, un petit sac Dune London.
    Pour les lunettes de soleil, c’est la même panique même si un modèle est joli. S’il arbore un logo, je fuis.
    Bon Dimanche, bises.

    Répondre
  • #71 Hélène le 29 mai 2022 à 19 h 14 min

    Tiffanny leloir : Clara 75 : Corinne comes : Maude : merci pour ces informations, vous vous rejoignez toutes sur la boutique de Sèvres, c’est bon à savoir ;-)

    Carine : moi aussi je préfère ne pas les vendre que de les brader, d’ailleurs c’est ce que je fais si personne n’accepte le prix que j’en demande ;-)

    Carine : tu as bien raison !

    Milena : je l’ai vendu sans l’avoir beaucoup utilisé, donc je ne peux pas te dire.

    Argile : absolument, avec un jean, un tee shirt blanc, des baskets et un beau sac, on n’a besoin de rien d’autre ;-)

    Florence Batany Renault : merci ;-)

    Sonia : c’est très original et assez génial, bravo !

    Bérénice : c’est vrai, j’aime tous ceux que j’ai, et ceux que je n’aime qu’à moitié, je ne vais pas les garder. Je déteste avoir des choses qui ne servent pas.

    Armelle : je suis d’accord pour les lunettes de soleil, j’aurais préféré que celles que j’ai acheté récemment n’aient pas ce logo doré sur la branche (Céline), on se croirait à Dubaï… Mes sinon elles sont super donc je suis passée au-dessus ;-)

    Répondre
  • #72 Mariebabylonne le 29 mai 2022 à 19 h 45 min

    Salut Hélène, salut les filles et les garçons,
    Le refrain parental à base de sois discrète et ne gaspille pas me suis encore.
    Sur le gaspillage, c’est une règle intacte sur la discrétion rien que mon rire fout tout par terre.
    Je reste plus facilement bouche bée devant un sac d’une couleur particulière ou un parfum qui se distingue que devant des vêtements.
    Et comme tu l’as bien dit les vendeurs dans les maroquineries s’en fichent de ton tour de taille contrairement à certaines boutiques de vêtements dans lesquelles la première question qui te vient après avoir été scannée de la tête aux pieds, c’est jusqu’à quelle taille allez vous ?
    J’ai le cabas Liberty Iphis en rose grâce à une super offre pour le boxing day.
    A part lui, les autres sacs que je possède se porte en bandoulière et il y a tout les prix et les couleurs ;-) pourvu que l’on puisse mettre plein de trucs dedans ou à l’exact opposé : le strict minimum.
    Merci de cette vidéo qui fait réfléchir l’air de rien, ha ha

    Répondre
  • #73 Armelle le 29 mai 2022 à 20 h 05 min

    Hélène : Tu as raison de passer au-dessus. Après tout, c’est mon argent, mes plaisirs, mes goûts, mes choix mais c’est toujours difficile de s’affranchir des avis d’autrui.
    Ce que je ne m’explique pas : mon rapport aux bijoux n’est pas le même. J’ai deux bagues avec diamants que je porte régulièrement.

    Répondre
  • #74 Catia le 29 mai 2022 à 21 h 04 min

    Bonjour,

    J’ai adoré cette vidéo. Vous évoquez une tout autre perspective.

    Personnellement, je me retrouve dans ce que vous dites. J’adore les belles choses. Or, j’ai également été éduqué à ne pas gaspiller l’argent, à soigner mes affaires afin d’en profiter longtemps. Le luxe était pour les gens riches.
    Mes parents m’ont tout donné et continuent à me soutenir pour que j’ai une meilleure vie qu’eux en tant qu’imigrés.
    J’adore également les sacs et autres affaires de luxe. Alors que je pourrais me le permettre financièrement, je n’y arrive pas. C’est comme si je trompais leur confiance, leurs effort, leurs sacrifices qu’ils ont toujours fait pour moi. En quelque sorte ce serait une « insulte ».

    Comme vous dites, un sac ou autre objet de luxe, peut être beaucoup plus qu’un simple achat.

    Au Luxembourg, où j’habite, à 16 ans, la majorité des jeunes filles se font offrir leur premier sac Louis Vuitton. C’est tout à fait normal.

    Pour d’autres encore c’est peut-être un cadeau à soi même pour un accomplissent.

    Tout cela pour dire que pour certains c’est un achat ordinaire (sans jugement du tout) et pour d’autres, cet achat peut avoir un impact bien au-delà.

    Merci beaucoup pour votre contenu.

    Une excellent soirée,
    Catia

    Répondre
  • #75 Astrid le 29 mai 2022 à 21 h 16 min

    Coucou Hélène! Sujet traité avec beaucoup de chic et d’élégance :)
    J’aime beaucoup les sacs de luxe mais je m’interdis d’en acheter (Prada etc). Mais je me lache plus avec des marques comme Marc Jacobs par exemple car cela me semble plus « acceptable ».
    J’ai 32 ans mais je trouve les sacs « logotés » très vulgaires. Mais il semble que ça soit la nouvelle mode. Pour moi le luxe reste discret mais les connaisseurs se reconnaissent ;)

    Répondre
  • #76 Sophie le 29 mai 2022 à 21 h 48 min

    Bonsoir Hélène,
    J’adore votre discours sur les sacs de luxe. J’aime le luxe mais avec de la discrétion comme vous.
    Les modèles Mulberry et Liberty London sont magnifiques et les couleurs…..
    Par contre, les sacs avec les gros logo je ne vous cache pas je ne l’ai apprécie pas. Sobriété sobriété.
    Dans tous les cas merci pour cette vidéo que j’ai beaucoup aimé.
    Plus je vous regarde plus je vous apprécie en tant que personne. À très bientôt pour une prochaine vidéo. Bien à vous.

    Répondre
  • #77 PATRICIA le 29 mai 2022 à 21 h 57 min

    Bonjour Hélène,je te rejoins totalement sur le coté bling-bling de certaines marques!!Je préfère la sobriété,l’elégance ,les belles matières plutot que le luxe ostentatoire.Je pense que cela tient aussi de mon éducation(à l’époque pas de fringues marquées,la qualité à la quantité).
    J’aime les beaux sacs intemporels,pratiques et de belle facture.J’ai quelques belles pièces,j’en prends grand soin,et ils n’ont pas pris une ride!!J’adore les grands sacs dans lesquels tu as toute ta vie,mais c’est lourd.Le sac bandoulière c’est the best pour le coté pratique,vive la liberté des membres superieurs😉.
    Connais-tu ma marque Renouard?Il s’agit d’une entrprise bretonne basée à Plancoet (depuis 130 ans,vieille maison héritière de la bourrellerie et du monde équestre),tu peux choisir du sur-mesure:matière,couleur,modèle).C’est une belle maison artisanale qui possède des boutiques physiques aussi .En France,il y a des belles marques,autant acheter chez eux que dans des groupes sans àmes.
    J’aime ton coté élégant,discret et chic parisien,cela fait du bien car le coté « porte manteaux »lobotomisés aux logos et vulgaire,c’est limite insupportable voire ridicule!!Les gens ont besoin de compenser un manque d’assurance, d’afficher leur statut social à travers un sigle,l’avoir à l’ètre,vaste débat…
    Merci pour cette belle vidéo.

    Répondre
  • #78 Vera le 29 mai 2022 à 22 h 03 min

    Coucou Hélène, merci pour ce partage sacs. Très joli le Mulberry beige rosé, mon préféré de ta collection. Par contre, comme toi, pas fan des pièces avec le mega logo de la marque…le Burberry n’est pas vraiment discret et à t’écouter avec tes hésitations, pas sûre que tu le porteras beaucoup. Bonne soirée. Vera

    Répondre
  • #79 Marinette le 29 mai 2022 à 22 h 07 min

    Bonsoir Hélène,
    Vidéo très intéressante, et les commentaires le sont tout autant : je me suis régalée à tout lire !
    Pour ma part, pas d’achat de luxe en mode, déjà parce que faisant une taille 48, bref, tout est dit, et en plus, je ne considère pas que ce soit des articles durables (ou alors il faut en prendre vraiment très soin et peu les porter, mais les vêtements que j’aime, je veux les porter souvent !)
    Et du coup mon achat le plus luxe c’est un tout petit sac Mulberry : il est parfait, discret, beau et dès que je le porte je l’adore, car j’ai attendu longtemps avant de l’avoir et que je le « savoure » d’autant plus.
    Et j’avoue que si je devais craquer sur une autre marque, les sacs YSL me font de l’oeil …
    En tout cas le sujet est très intéressant, et je trouve le message que tu transmets rempli de bienveillance !
    Belle soirée à toutes

    Répondre
  • #80 Madjodu35 le 29 mai 2022 à 23 h 12 min

    Coucou Hélène,

    J habite en Bretagne (35) et ici nous sommes pas trop marque j’me la pète 😁.
    Pourtant, j aime beaucoup les beaux sacs.
    J ai mon frère qui travaille chez HERMES, j ai eu mainte fois la possibilité d en acheter un lors de leur vente privé mais je suis raisonnable je laisse ça pour d autres……..par contre
    Connais-tu BLEU DE CHAUFFE ?
    C’est une marque française, le sac est fabriqué par un artisan qui le signe de son prénom et j adore le concept.
    C est un peu cher mais tellement beau.
    KENAVO HELENE

    Répondre
  • #81 veronica le 29 mai 2022 à 23 h 16 min

    Bonjour, ne vous sentez pas forcément mal à l’aise avec les écritures, je ne pense pas spécialement que l’on doive forcément interpréter ca comme un affichage de ses moyens économiques, c’est juste un sac de bonne qualité qui t’es utile, et alors ? ça n’est même pas un sac à 20 000 euros, donc quel est le problème de se payer un sac qui coute une somme raisonnable mais notable si il est de bonne qualité. est-ce que c’est mieux de s’afficher avec un sac à cinq euros acheté sur Shein? je comprends parfaitement pour le coté education, mais si c’est que ca qui te gène et non pas une raison esthétique, je pense que tu peux lever le pieds car il n’y a rie de choquant à mon avis. bien à vous

    Répondre
  • #82 Carré le 30 mai 2022 à 0 h 29 min

    Bonjour Hélène. Je suis parfaitement en accord avec toi en ce qui concerne ta philosophie du luxe et des grandes marques.. Neanmoins est vrai que ceux que tu possèdes sont vraiment très beaux et tu as bien raison de te faire plaisir . Je regarde toutes tes vidéos depuis quelques années et parfois (souvent)😉 il m’arrive de regarder d’anciennes vidéos . Il y a quelques mois, je suis tombée sur une de tes videos où tu présentais les sacs Sabrina et j’ai trop aimé la collection embossé (motif ethnique). Du coup, j’ai cherché sur vinted et j’ai trouvé le sac pochette, le sac Nina et le porte monnaie Emma en coloris Dune . Je suis super contente de mes achats !! 🤗Elle est superbe cette ancienne collection !! 😉. Bise à toi belle Hélène . 😘🌹

    Répondre
  • #83 Perrine le 30 mai 2022 à 2 h 00 min

    Je suis à 6 minutes…. Merci merci merci pour cette intro! Je n’ai pas encore vu les sacs mais, merci !! Quelle fraicheur!!

    Répondre
  • #84 Perrine le 30 mai 2022 à 3 h 47 min

    Merci, elle etait chouette cette video. J’ai adoré. Quand tu parles d’education… Depuis toute petite, chez mes parents j’avais une paire de chaussure pour tous les jours et une pour les jours exceptionnels/grandes occasions. Aujourd’hui j’ai 45 ans, je refais pareil inconsciemment. Je porte les nouvelles paires seulement si les anciennes sont usées ….sauf occasion particuliere. Bref j’achète des chaussures (par 2 des fois) pour les laisser dans les boites et les porter souvent un an apres (saisons obligent). et ce n’est pas par souci d’économie. J’avoue que j’adore tout ce qui est de confection de qualité, mais je me fiche totalement que ce soit une marque connue, ou « identitaire » (à part le Kelly bien trop cher pour moi et que de toute façon je ne porterais que pour de trop rares grandes occasions ;-) Peut être que c’est lié à l’estime de soi, et au fait que je n’ai pas les codes. Quand tu parles du fait que tes sacs liberty ne sont pas en cuir, cela me fait penser à Vuitton. Je ne comprends vraiment pas cet engouement ni ces tarifs. Je ne me reconnais pas dans tous ces criteres. Cela n’a aucun sens pour moi. Parfois des personnes de mon entourage, et mêmes des collègues qui portent des sacs et chaussures Hermes pensent que mes accessoires sont aussi des articles de luxe. Non. Je fais seulement attention aux matières et aux finitions. Mes parents ont également privilégié la culture jusqu’à ce qu’on atteigne la taille adulte et que leur niveau de vie change aussi. J’etais frustrée au college et au lycée de ne pas avoir de vêtements de marques mais avec le recul, je préfère tous les voyages qu’ils m’ont permis de faire. Je l’ai bien réalisé plus tard. Ça vient surement de là aussi. Parfois je me dis que j’aimerais bien faire comme tout le monde mais je n’éprouverais ni fierté ni plaisir.
    En revanche je ne compte plus ce que j’ai acheté sous ton influence 🤭, mais je n’ai pas de regret!!!

    Répondre
  • #85 Mélanie le 30 mai 2022 à 7 h 28 min

    Bonjour Hélène,
    Moi aussi j’ai ce sentiment de culpabilité quand j’achète un truc cher car mes parents avaient les moyens mais encore aujourd’hui on cette éducation où il ne faut pas mettre cher dans le matériel. Pour ma part à 28 ans je n’ai pas forcément les moyens de me payer du luxe, j’ai mis 2 ans à m’offrir mon sac Gerard Darel et un petit sac de soirée Lancaster c’est tout. Je n’ai pas d’ autres sacs j’ai tous ce qu’il me faut. Sinon je me fabrique des sacs en lin pour l’été moi même avec ma machine à coudre. Je n’aime pas le luxe bling bling j’aime plutôt des marques aux logos discrets (Gerard Darel, Atelier Auguste..). En revanche, je mets cher dans mes manteaux que j’achète en solde quand même et que je garde des années et des années donc cela ne me dérange pas. En plus de cela on est dans un pays où on est souvent en manteaux.. Merci pour cette belle vidéo Hélène bon lundi :)

    Répondre
  • #86 Colombine le 30 mai 2022 à 9 h 36 min

    J ai seulement 2 sacs, question pratique, un basile que j adore et le sac de ta collaboration avec sabrina il y a… plus d annees encore (2016?). Ce sac la je l adore c est mon sac de travail, je le porte depuis des années tous les jours et honnêtement il s abime forcément mais j aurai beaucoup de mal a le remplacer, il est pratique, simple, elegant, de la taille parfaite… c etait un des meilleurs achats de ma vie!

    Répondre
  • #87 Gomez Pascale le 30 mai 2022 à 9 h 41 min

    complètement d accord avec vous! Je rêvais d un sac Mulberry depuis 30 ans et je me le suit offert cet automne à Londres un mini Bayswater oxblood ,quel plaisir!!!!!

    Répondre
  • #88 Hélène le 30 mai 2022 à 10 h 06 min

    Mariebabylonne : tant mieux si ça fait réfléchir, c’était un peu le but ;-)

    Armelle : c’est pareil pour moi avec les bijoux : je n’ai aucun problème à adorer ça, à en avoir pas mal, à en acheter et à les porter ;-)
    Ma mère adorait les bijoux et en achetait quand elle pouvait, ça doit venir de là.

    Catia : je comprends tout à fait ce que tu dis, j’espère qu’un jour tu pourras « assumer » de te faire plaisir, avec du cher ou du pas cher, sans avoir l’impression de trahir tes parents ;-)

    Astrid : oui Marc Jacobs est beaucoup moins cher, c’est sûr.

    Sophie : merci ;-)

    PATRICIA : oui aujourd’hui le statut social repose entièrement sur l’image et les signes extérieurs de richesse, plus du tout sur la culture et la bonne éducation…

    Marinette : oui les commentaires sont super intéressants ! Ca me fait très plaisir que ce sujet vous parle.

    Madjodu35 : non je ne connais pas.

    veronica : merci pour ta bienveillance, et mille bravos pour la comparaison avec Shein ! Effectivement, vu comme ça, je préfère porter un sac qui coûte cher mais qui au moins n’a pas été fabriqué par des esclaves.

    Carré : je suis ravie que tu sois contente de tes achats, c’était en effet une très jolie collection ;-)

    Perrine : merci beaucoup !

    Perrine : moi aussi j’étais frustrée au lycée de ne pas avoir les mêmes choses que mes copines, mais avec le recul je suis contente d’avoir été éduquée soigneusement plutôt que couverte de biens de consommation. Ca me sert beaucoup plus aujourd’hui ;-)

    Mélanie : sur le manteau je sis bien d’accord, quand on vit en France ça vaut le coup d’investir parce qu’on les porte beaucoup ;-)

    Colombine : ça me touche beaucoup que tu le portes depuis toutes ces années !

    Gomez Pascale : rah la couleur Oxblood est sublime chez eux, je vais finir par craquer aussi ;-)

    Répondre
  • #89 Morgane le 30 mai 2022 à 10 h 58 min

    Bonjour Hélène, comme beaucoup de monde j’ai pris plaisir à regarder ta vidéo. Malgré que je ne sois pas le genre de personne à dépenser des mille et des cents dans des sac à main, j’aime acheter des sacs et j’aime les choisir avec soin (taille, couleur, forme). J’accorde une grande importance à l’esthétisme et à la praticité d’un sac. En moyenne, mes sacs à main ne dépassent pas 50€. Je préfère les garder 4 ou 5 ans et en changer assez régulièrement, quand ils deviennent trop usés (je tourne avec 6 à 8 sacs suivant les années). Mon seul sac coûteux, est un sac reçu en cadeau d’anniversaire par mes parents. C’est le model « Camille » de chez Sabrina, dans la couleur « graphite ». Concernant mon rapport à l’argent, je n’ai jamais manqué de rien, mais mes parents m’ont toujours inculqués la valeur des choses. Et contrairement aux idées reçues sur les enfants uniques, tous ne sont pas pourris gâté :D. Du coup, entre mon éducation et mon côté naturellement « fourmis », j’ai beaucoup de mal à dépenser des fortunes dans du matériel et je privilégie les grosses dépenses pour les voyages ou offrir des cadeaux à mes proches, car oui, pour les gens que j’aime, je n’ai aucun problème à dépenser de l’argent :). Ca pourrait être un autre sujet de débat.

    Répondre
  • #90 Presse le 30 mai 2022 à 12 h 31 min

    Je comprends bien ton rapport au luxe je suis un peu comme ça .
    Connais tu les sacs renouard, comme tu viens souvent en cote d’armor. C’est mon rêve d’en avoir un
    J’adore tes vidéos

    Répondre
  • #91 Lisa Giraud Taylor le 30 mai 2022 à 12 h 44 min

    Bonjour Hélène,
    Je vous comprends fort bien ayant reçu une éducation où l’étalage n’est pas un signe de classe, de bonnes manières ; je déteste également les gros logos, les marques bling bling, et toute marque extérieure de richesse…
    Pour la distinction britannique, rien n’égale cette touche de retenue, de chic et de petites excentricités.
    Bonne journée, et merci pour ce partage.
    Lisa

    Répondre
  • #92 lily_de_lavalley le 30 mai 2022 à 12 h 53 min

    Hello !
    Je pourrais parler des heures de sacs mais je vais essayer de synthétiser !
    J’adore les sacs mais je n’ai qu’un seul sac dit de « luxe », qui est un Marc Jacobs dans une couleur que je suis la seule à porter, puisque c’est du cuir grainé fuchsia et je l’adore bien évidemment.
    J’ai été accro à une marque tout à fait abordable (je ne sais même pas si elle existe encore) qui est Aridza Bross, dont les cuirs sont dingues. C’est simple, j’ai 33 ans et j’ai encore un sac de cette marque qui date du collège !! Donc j’en ai un noir qui a la forme Hermès (depuis mes 18 ans), un doré (mais pas doré cheap, doré genre vieilli) qui date du collège, un marron… Ils sont dingues !
    J’ai aussi un Patrizia Pepe rouge brique (tout à fait abordable) immense pour quand je vais au boulot et que je dois y caser ma vie, en cuir grainé avec des finitions so Italia!
    Et récemment j’ai flashé sur une marque Française qui s’appelle Paul Marius, hyper quali, hyper pratiques et alors là j’ai pris un sac à dos kaki (parce qu’à l’époque je faisais un boulot où j’avais besoin d’avoir les mains tout le temps libres), un sac bandoulière bleu et un vert et argent (on remarquera mon goût de la discrétion 🤣).

    Ma véritable obsession luxe c’est les lunettes de soleil : j’ai une addiction pour les montures et les verres Prada parce qu’en plus ce sont les seuls verres qui me permettent limite de fixer le soleil sans même plisser les yeux, donc oui ça vaut parfaitement le coup et le coût (huhuhu je suis drôle).

    Je profite de ce commentaire pour rendre hommage à mon sac bandoulière en toile Longchamp qui était parfait pour les voyages (et je ne retrouve plus cette forme) et qui est décédé un jour d’alerte rouge aux orages, où en gros j’ai vécu carrément le Titanic avec une rivière qui m’est arrivée dessus et mon jean a totalement déteint sur lui et il est resté taché de bleu. Mais bon moi je suis vivante c’est l’essentiel 🤣!

    Répondre
  • #93 Nina le 30 mai 2022 à 13 h 19 min

    Coucou Hélène, merci beaucoup pour cet article!!!
    Je suis aussi passionnée par les sacs et tout comme toi je n’aime pas les logos et « l’affichage » du luxe.
    C’est pour ça que mon seul achat vraiment LUXE se résume à un portefeuille LV à quand même 550€ env. et en plus j’ai vu que ça se détériore rapidement la toile donc on ne m’y reprendra plus (ils n’avaient pas voulu échanger sur les champs Élysée, j’ai dû aller au printemps!, la toile s’erait Déjà usée à certains endroits au bout d’une semaine !!!)
    Sinon j’aime beaucoup Jeromedreyfuss dreyfuss et je sais bien qu’il y a certains cuirs qui n’en valent vraiment pas d’être achetés env. 600€! Mais j’aime le style.
    J’en ai trois et le dernier que j’ai acheté c’est un Lulu bordeaux en daim que j’en n’ai pas mis car j’ai peur de l’abîmer !
    Voilà mon rapport au luxe, j’ai peur d’abimer ! Et je culpabilise …
    maintenant à 40 ans j’ai envie de simplicité (en même temps je ne travaille plus sur paris et j’habite la campagne donc j’ai changé mais j´aime quand même… paradoxe)
    Le dernier achat luxe (car pour moi lancel c’est très bon rapport qualité prix donc luxueux) c’est do donc un Lancel cuir graine (j’aime aussi !) kaki… premier flirt. J’aime le classique (quand j’avais 20 ans j’en detestais les premiers flirt …😅😅)
    Et pour finir ce qui m’enerve Aussi dans le luxe et le moyen luxe c’est le mauvais rapport QP !! Certains nous prennent vraiment pour des pigeons !!
    Ps; j’aime bien longchamp aussi oui ce n’est pas luxe mais quali !
    Bonne journée !

    Répondre
  • #94 Hélène le 30 mai 2022 à 13 h 47 min

    Morgane : en effet, pouvoir dépenser pour les autres mais pas pour soi, c’est un sujet de réflexion ;-)

    Presse : je viens d’aller regarder par curiosité, c’est trop classique pour moi.

    Lisa Giraud Taylor : merci.

    lily_de_lavalley : uhhh, moi aussi j’adorais Arizda Bross !!

    Nina : il faut porter ton sac en daim bordeaux, tu ne seras pas enterrée avec ;-)

    Répondre
  • #95 BONHOMME le 30 mai 2022 à 14 h 48 min

    Bonjour Hélène
    Je suis en accord avec tes réflexions et tes idées très très souvent et encore aujourd’hui ça se vérifie
    J’aimerais pouvoir m’acheter plus de sac de luxe comme tu dis qu’il ne fasse pas bling-bling sans un avoir forcément les moyens
    Ton éducation est excellente, dans ce malheureux monde virtuel et correspond à celle que j’ai eu
    Mon concubin me dit souvent quand je mets tes vidéo en haut-parleur : « c’est pas ta jumelle « 
    Désolée de ne pas apporter un point contraire à ton point de vue mais non complètement ok
    Bonne journée

    Répondre
  • #96 Magali le 30 mai 2022 à 14 h 49 min

    Bonjour Hélène,
    Oui je partage ton point de vue, c’est toujours délicat d’afficher la marque de son sac à main. Moi j’ai un peu de mal alors j’ai juste un sac Vuitton et je l’ai choisi en cuir noir épi donc très discret. Les autres sacs Vuitton sont reconnaissables à des kilomètres et sincèrement je n’aime pas ça et je les trouve moches.
    Mais bon, j’adore les sacs à main et j’adore les goyard pour 2 raisons : poids et résistance. Je sais que tu trouves ça trop cher mais moi j’aime beaucoup car ils sont tellement légers et increvables ! J’ai un Saint Louis PM en bordeau et un Rouette en bleu marine.
    Pour Hermès, c’est abusé et je suis entièrement d’accord avec toi.
    En tout cas un grand merci d’avoir évoqué l’eau de cologne de Chanel, effectivement il sent très bon, une belle découverte, encore un grand merci à toi.
    Très belle journée.

    Répondre
  • #97 Hélène le 30 mai 2022 à 14 h 54 min

    BONHOMME : je vais aller dire ça à mon père, ça lui fera plaisir parce qu’on a plus souvent tendance à se plaindre qu’à le féliciter pour notre éducation ;-))

    Magali : c’est vrai, les Goyard sont solides ? Je n’avais pas du tout l’impression, mais je n’en ai jamais eu donc je peux me tromper.
    Je suis contente que l’Eau de Chanel te plaise, je l’aime toujours autant ;-)

    Répondre
  • #98 Magali68 le 30 mai 2022 à 15 h 17 min

    Coucou Hélène
    En ce qui concerne les sacs je les aime grand (je suis grande un petit sac fait ridicule sur moi) pratique avec beaucoup de poches ( je prends le métro tous les jours) en bandoulière et souple et je cherche le graal sans dépenser un rein.
    J’adore ton Marc Jacobs kaki (j’adorrrreeeeeeeuuuu le kaki) et noir sublime, c’est tout à fait ce que j’aime.
    Par contre les grosses marques bien voyantes je peux pas, je trouve que ça enlaidis le sac, quel dommage mais il en faut pour tous les goûts.
    Je ne connaissais pas la marque Liberty London c’est trop beau mais ce n’est vendu qu’en Angleterre et sur le net ?
    Belle journée.

    Répondre
  • #99 Hélène le 30 mai 2022 à 15 h 40 min

    Magali68 : oui puisque c’est la marque du magasin Liberty : c’est comme si le Bon marché (bien que moins chic que Liberty) avait sa propre marque, elle serait vendue chez eux et sur leur site internet.

    Répondre
  • #100 La Sirène le 30 mai 2022 à 15 h 57 min

    Ça fait longtemps que je n’ai pas commenté. J’ai lu les commentaires avec beaucoup d’intérêt.
    Ce qui guide mes achats en général c’est le plaisir que l’achat m’apportera. Et si il y a un détail qui me déplaît comme la couleur de la surpiqûre d’un jean par exemple je sais que finalement je ne porterais pas ou peu le jean. Ça m’a fait penser au logo qui ne te plaît pas sur tes sacs. J’ai appris à ne plus acheter ce qui ne me plaît pas complètement car cela s’entasse dans mon armoire inutilement.
    On s’éloigne un peu du sujet du luxe mais pas de ce qui peut guider nos achats je crois.
    En matière de sac je suis conquise par Paul Marius dont j’adore les modèles et le rapport qualité prix qui est pour moi exceptionnel. Je suis peu attirée par le luxe en général mais je comprends très bien qu’on le soit. Chacun fait bien comme il veut et comme il peut. C’est bien cette règle c’est valable pour tout 😁

    Répondre
  • #101 Nathalie DESTEMBERG le 30 mai 2022 à 15 h 59 min

    Bonjour Hélène.
    J’ai adoré cette vidéo. J’ai le même âge que vous à quelques jours prêt, et je viens d’une famille extrêmement modeste autant vous dire que dans mon enfance je n’ai jamais eu quoi que ce soit de marque. En temps qu’adulte aujourd’hui la famille de mon mari n’est que dans le paraître dans tout les domaines…Il faut être mince, il faut être habillé avec des marques, il faut aller chez le coiffeur tout les mois…Enfin pour moi c’est un peu l’enfer j’en suis venue à m’acheter un vêtement neuf à chaque fois que je vais chez eux tellement que je me sent inferieur. Merci en tout cas pour cette vidéo qui m’a fait encore plus vous apprécier, vous êtes une agréable personne. Merci.

    Répondre
  • #102 Charlotte le 30 mai 2022 à 16 h 53 min

    Bonjour Hélène
    Merci pour toutes tes vidéos et tes conseils. 👍
    Et ton naturel aussi. C’est toujours un plaisir de te regarder !
    Je me permets de rebondir sur cette vidéo. Je trouve qu’il est dommage d’éprouver le sentiment de culpabilité alors que comme tu le dis, tu n’as volé (ni blessé) personne pour ces beaux sacs. Tu t’es juste fait plaisir. Pour leur beauté, pour ce qu’ils peuvent t’apporter… Pourquoi gâcher ce plaisir et ne pas en profiter plutôt?

    Enjoy ! On n’a qu’une vie !

    Répondre
  • #103 Hélène le 30 mai 2022 à 17 h 47 min

    La Sirène : bah oui j’achète ces sacs parce qu’ils me font plaisir ;-)

    Nathalie DESTEMBERG : bon sang je compatis, ça doit être difficile de côtoyer des gens comme ça…

    Charlotte : rassure-toi ça ne me gâche pas le plaisir : je trouve juste idiot, au moment où je les achète, de payer si cher pour quelque chose dont la valeur est bien inférieure, mais ensuite je m’en sers tous les jours sans problème et avec plaisir ;-) (sinon je ne les achèterais pas, quand même).

    Répondre
  • #104 Léa le 30 mai 2022 à 18 h 08 min

    Hello ! À noter tout de même que même si le cuir est souvent travaillé dans les tanneries de Toscane – concernant LVMH et Kering -, les conditions de travail y sont très difficiles.

    Répondre
  • #105 Hélène le 30 mai 2022 à 18 h 54 min

    Léa : bien sûr certains métiers sont pénibles même en Europe, ça n’est pas nouveau ; mon point ici est que la fabrication de ces sacs n’est pas faite par des esclaves dans les sweat shops du Bangladesh, ou dans les camps de concentration Ouïghours.

    Répondre
  • #106 JOHANNA le 30 mai 2022 à 20 h 20 min

    Coucou Hélène
    Merci pour le partage ça donne de l’inspiration j’adore tes goûts (modèles, couleurs…)
    Bises 😊

    Répondre
  • #107 Agnès tout simplement le 30 mai 2022 à 20 h 27 min

    Je n’ai pas de rapport problématique au luxe si on parle de l’objet, car mon seul souci quand j’envisage un achat : est-ce que le truc me va/me plait? (ça peut être cheap ou luxueux c’est la même chose pour moi: il faut que « ça me parle »). Après oui, quand le montant atteint 4 chiffres (ou que le chiffre des centaines est élevé), ça fait réfléchir…le porte monnaie!

    J’ai été élevée dans un milieu rural où le luxe était juste un concept un peu abstrait qui ne suscitait pas de posture particulière (ou alors peut être une légère moquerie « distante » ). Je doute même que mes parents aient connu le nom des marques de luxe (beauté/mode). Donc si j’achetais du luxe, je ne culpabiliserais pas puisque ça ne renvoit pas à des valeurs qui ont été discutées quand j’été enfant puis ado.

    Par contre j’ai un rapport « problématique » à l’environnement du luxe. Les vendeuses (certaines) qui s’approchent, te scrutent et te scannent quand tu t’intéresses à un truc dans les grands magasins. Leur ton parfois obséquieux. Très peu pour moi. J’aime bien être un peu toute seule quand je « m’enquiers » d’un objet. Je déteste aussi les pubs de parfum qui ont souvent pour cadre un univers de luxe exacerbé jusqu’à la nausée et qui m’indiffère, m’agace ou me met carrément mal à l’aise. Et je déteste aussi la montée des marches à Cannes. Ces stars endimanchées dans des tenues pas possibles, certaines manquant autant de naturel que d’élégance parce qu’elles ne seraient parées que pour ça : faire rêver les gens qui les regardent derrière les grilles. Le problème n’est pas la robe, ni le sac, ni leur prix, c’est ce qu’il y a autour, c’est comment ils sont investis. Bon je suis peut être un peu sévère, mais c’est comme ça que je ressens les choses. Et en effet, ça a quelque chose à voir avec la vulgarité quand un produit de luxe est « mal porté ».
    C’est en tout cas un sujet très intéressant.

    Répondre
  • #108 Hélène le 30 mai 2022 à 20 h 49 min

    JOHANNA : merci à toi, ça me fait plaisir !

    Agnès tout simplement : je ne trouve pas du tout que l’aspect paillettes du festival de Cannes soit un exemple du luxe. C’est juste un évènement mondain de plus (sur fond de prétexte cinématographique pour la plupart) où les invités essayent d’éclipser leur voisin. Il ne s’agit pas de luxe mais de reconnaissance sociale et de classe, de célébrité convoitée et révérée, d’ego et de pouvoir.
    Comme les autres évènements de ce genre (Met Gala etc).

    Répondre
  • #109 PETRILLO le 30 mai 2022 à 21 h 20 min

    Bonjour Hélène, j’ai une grande passion pour les sacs mais il est vrai que je culpabilise énormément avant d’en acheter des coûteux et quelques minutes après l’achat 😜 Bien qu’étant fille unique, mes parents ne m’ont jamais acheté de marque (à l’exception de l’incontournable – à mon époque – Longchamp en bandouillère bleu marine et violet pour mon entrée en 1ère !! Qu’est ce que j’ai pu l’adorer 🥰 – nostalgie, nostalgie …). Lorsque j’ai commencé à travailler je me suis prise d’une passion pour les sacs : étant toujours en jean j’ai pu m’offrir quelques belles pièces (cabas LV, 2 sacs Lancel) et je trouve que cela m’apporte la touche féminine qui me manque à mon sens… J’ai toujours économisé pour pouvoir avoir mes sacs. Je ne m’attache pas à la marque ni à la mode, il faut simplement que le sac me plaise. J’adore les cabas (j’y mets ma maison) et j’apprécie également les pochettes pour faire les boutiques. J’ai des couleurs sombres mais aussi des plus vives. Ce grand laïus pour dire que même s’il est normal de culpabiliser à l’achat, je n’ai pas volé ni tué quelqu’un pour me faire plaisir… Avec tout ce qu’on endure, il faut profiter de la vie. J’ai décidé à 48 ans de ne plus me soucier de ce que les gens pensent de moi et d’essayer de m’écouter tout simplement. Je te souhaite une bonne continuation… des bisous 😘

    Répondre
  • #110 Belette le 30 mai 2022 à 21 h 27 min

    Voilà j’ai visionné ta vidéo. Déjà jolie collection de sacs, ma préférence va au cabas Liberty sur lequel je pourrais vraiment craquer!! Personnellement, j’ai 3 sacs un peu plus chers : un Longchamp pochette très vieux qui a très bien vieilli et dont la qualité est au rdv, un second Longchamp que mon mari m’a offert il y a 11 ans beaucoup plus cher et qui s’est révélé être une déception par sa qualité médiocre… Je n’ai jamais racheté chez eux. J’ai un Lancel en cuir que je me suis offert en soldes sinon hors budget que j’aime beaucoup mais par manque de vrais détails de maroquinier aguerri, il s’use beaucoup plus vite que certains sacs payés bien moins chers (dix fois moins…) mais beaucoup mieux pensés : cuir épais, doublure en cuir, pieds de sac indispensables pour les préserver. Avant le luxe rimait avec un gage de qualité, aujourd’hui ce n’est plus vrai…mon mari travaille pour une société de luxe et je peux te dire qu’il y a des choses ahurissantes…la qualité n’est plus du tout la même qu’il y a 20ans.
    Aujourd’hui, je craque pour des articles qui me plaisent avant tout et j’essaie de regarder le lieu de fabrication également…je ne suis pas parfaite mais je refuse de payer un sac à 400/500 euros fabriqué en Chine…
    J’aime beaucoup plus certains petits créateurs qui rachètent des cuirs ou tissus de grande maison et en font de superbes articles!!
    Quant à mon rapport au luxe, j’aime les jolies choses, je suis attirée depuis toujours par les paillettes et ce qui brille…j’ai des robes de soirée or miroitant, bleu nuit miroitant, des chaussures SJP rose fushia et ça ne me pose aucun problème…(ma lassitude de ma tenue blanche professionnelle !!). Pour les logos, c’est vrai qu’ils deviennent de plus en plus voyants….ce n’est pas forcément mon truc mais si l’accessoire ou le vêtement me plaît vraiment, je me détache complètement de ça.
    Dans ma famille ou belle famille, c’est régulier d’avoir des remarques désobligeantes mais je leur rappelle que je fais bien ce que je veux de mon fric, que je me lève tous les matins pour le gagner….ça coupe court!! Merci à tous pour ces commentaires intéressants.

    Répondre
  • #111 Sophie le 30 mai 2022 à 21 h 35 min

    Et bien, je pense n’avoir jamais été autant d’accord/raccord avec vous, Hélène !
    Tant au niveau de l’éducation que du désespoir de voir, systématiquement, des sacs avec des logos de plus en plus grands … d’ici peu, nos sacs auront la taille d’une toile de montgolfière …
    J’en suis venue à penser que même milliardaire, je serais dans l’incapacité d’acheter certaines marques (dont Chanel, on est d’accord, plus mémère, tu meurs !!).
    Le plus du plus que j’ai est un sac vintage Céline offert par mon père à ma mère dans les années 80’ et que je lui ai gentiment subtilisé !! … elle est au courant 😉

    Répondre
  • #112 karine_From98 le 31 mai 2022 à 4 h 39 min

    Bonjour Hélène, et merci pour cette vidéo très agréable à regarder effectivement, la preuve : aucun de ces sacs ne me ferait craquer car je suis amatrice de (très) grands sacs, contrairement à toi, mais j’ai quand même pris grand plaisir à admirer ta collection.
    Franchement ce Burberry, ça m’échappe ce logo démesuré, je trouve même (avis tout personnel) qu’il défigure le sac… Bizarrement, sur le Prada en toile ça me choque moins.
    Je n’ai jamais réussi à franchir le pas du luxe-luxe pour moi-même, quand je claque 200 euros chez Darel (les sacs qui me « parlent » le plus) j’ai déjà l’impression de cramer une somme folle ! Ceci dit, ayant récemment fait un gros tri de sacs à mains, je suis bien forcée de reconnaître que ce sont presque les seuls que j’ai gardés.
    Et pour finir, je te dirais que je ne suis pas sûre que même à Paris, tes sacs crient « j’ai du pognon » ! Il y aura toujours des yeux exercés pour détecter la qualité ou le luxe même sans logo, mais je pense sincèrement que ça passe très largement au dessus de la tête du commun des mortels…
    Des bises Hélène !

    Répondre
  • #113 Solène le 31 mai 2022 à 6 h 24 min

    Coucou Hélène, j’adore regarder tes vidéos depuis longtemps maintenant mais j’avoue que celle-ci m’a fait un petit pincement au cœur et quand je lis les commentaires aussi…
    Je travaille chez Hermès et je peux comprendre que le prix puisse paraître exorbitant pour la plupart des gens mais je t’assure qu’on ne peut pas comparer un sac Hermès à une autre marque… ne serait-ce parce que ces dits sacs sont pratiquement faits à 100% made in France (de la tannerie au sac fini), garantis à vie, montés de A à Z par un artisan et non faits à la chaîne dans une usine (et c’est l’une des seules marques de luxe au monde qui fonctionne encore comme ça) cousus à la main et que les artisans sont franchement choyés ce qui n’est pas le cas dans les autres boites de maroquinerie…
    Voilà je défends un peu mon métier que j’adore et qui n’existerait même plus si Hermès n’était pas là…
    Merci pour tes vidéos et merci pour ton naturel et ta fraîcheur qui font tellement de bien !

    Répondre
  • #114 Hélène le 31 mai 2022 à 9 h 23 min

    PETRILLO : « je n’ai pas volé ni tué quelqu’un pour me faire plaisir » : bien dit ! ;-)

    Belette : je trouve ça dingue, les familles qui font des remarques… est-ce qu’il y a de la jalousie là-dedans, ou c’est vraiment juste qu’ils ne réfléchissent pas ?

    Sophie : héhé ;-)

    karine_From98 : c’est vrai, la plupart des gens s’en fichent, en réalité, et heureusement ;-)

    Solène : ce n’est pas le prix qui me choque le plus dans cette maison, c’est l’esprit terriblement snob et élitiste (trier la clientèle qu’on accepte ou pas, c’est inadmissible).

    Répondre
  • #115 fifi le 31 mai 2022 à 12 h 41 min

    Hello Hélène,
    Ce n’est pas une « casserole éducative » ; pour moi c’est plutôt le symptôme d’une éducation que je qualifierais de « bonne » (oui c’est relatif… ou mieux alors, disons, « sensée/rationnelle/tournée vers les autres »).
    Ça peut être indécent d’afficher une marque (pour le fric qu’il y a derrière) quand on sait que des gens meurent de faim ou ont tout perdu en quittant leur pays envahi… Pour moi c’est juste une question de décence quand en effet on voit l’écart entre le prix et ce que ça a coûté à fabriquer. Ton éducation visait à te faire prendre conscience du prix des choses (et, derrière, des choses qui ont un prix : c’est à dire tout ce qui ne s’achète pas en réalité !) Mes parents étaient pareils, je leur dis merci !
    Au-delà de ça, je trouve un peu « pitoyable » aussi le fait de se projeter dans un sac et, en affichant une marque, se dire que ça rejaillit sur soi. Les marques jouent évidemment ce jeu en affichant en gros leurs logos car elles savent que les gens les achètent pour ça ! (à savoir une gloriole perso, assez égoïste). C’est sûrement vrai, il y a un glissement du sac à la personne, mais pour moi les gens « intelligents/qui ont du recul » savent que c’est un leurre. C’est un truc de youtubeuse de Dubaï d’afficher des tonnes de marques, et je n’ai pas du tout envie d’être assimilée à ce genre de personne et à l’image qu’elles renvoient…
    Message un peu dur, mais franc (je me permets car tu n’y vas pas non plus avec le dos de la cuiller à pot ;-)
    Bonne journée,

    Répondre
  • #116 Alexis le 31 mai 2022 à 14 h 08 min

    Bonjour Hélène,

    J’ai le même rapport au produits de luxe que vous.
    J’aime « investir » dans un article, qu’il soit très intemporel en couleur et design et surtout sans logo ou toile monogram, pas identifiable au premier regard.
    Dans mes marques préférés il y a Loewe avec le sac Puzzle Bag ou Gate bag, Bottega Veneta pour leur ligne intrecciato, Moynat, The Row, Alyx et quelques sacs Céline.

    Belle journée ;)))

    Répondre
  • #117 Hélène le 31 mai 2022 à 14 h 24 min

    Alexis : Loewe c’est le chic absolu, et les prix qui vont avec ;-) (j’ai un porte feuille de chez eux qui coûte le prix d’un sac ailleurs ;-). Et Bottega bien sûr (les anciens modèles).

    Répondre
  • #118 christine albertini le 31 mai 2022 à 17 h 12 min

    Bonjour Hélène .
    absolument d’accord avec ton discours sur le luxe, je me reconnais dans tes propos ;
    je n’ai aucun article de luxe, à part les parfums peut être …. ça ne m’intéresse pas , je trouve que c’est trop : trop cher, trop voyant, trop tout !! j’aime comme toi ce qui est le plus discret possible / pas envie de montrer que je peux acheter telle ou telle chose chère . Question d’éducation peut être aussi .
    merci à toi pour ce discours qui détonne dans le monde actuel, où tout est prétexte à afficher des logos de marques sur tout et n’importe quoi .

    Répondre
  • #119 Belette le 31 mai 2022 à 20 h 38 min

    Hélène : je pense qu’il y a de la jalousie. Et Solène a raison pour le savoir faire et le respect d’un personnel chez Hermès. Mon mari rêve depuis longtemps qu’Hermès rachète sa marque!!! Après je comprends le côté élitiste qui te dérange….

    Répondre
  • #120 Zahire le 1 juin 2022 à 7 h 48 min

    Très belle collection.
    Même réticence aux logos, rien qu’en portant un sweat Lacoste avec un petit crocodile discret, j’ai l’impression de me la jouer…
    J’arrive aux 40 ans, et j’ai envie de beaux sacs, chose qui ne m’avait jamais tenté jusque là, car je me lassais très vite des modèles que je convoitais et étais bien contente de n’avoir pas investi dedans. J’ai depuis compris (m’aura fallu le temps) qu’il fallait juste éviter les it-bags du moment pour ne pas se lasser.
    Je partage donc quelques pistes pour celles qui comme toi voudraient un sac intemporel, de qualité, en coloris neutre, sans logo ou quasi invisible, et ne valant pas un smic.
    un dupe vraiment pas mal du Kelly Hermès : https://www.alohas.io/products/the-m-tan?variant=40433795399873#
    les sacs Atelier Auguste au design minmaliste : https://ateliers-auguste.fr/fr/page/28-sac-femme-cuir
    les sacs Bobbies : https://www.bobbies.com/fr/1201002012-sacs-pochettes

    Répondre
  • #121 Zahire le 1 juin 2022 à 7 h 58 min

    La ligne Emilie chez Le Tanneur est également assez intéressante pour celles qui aimeraient un dupe moins cher du sac de jour d’YSL : https://www.letanneur.com/collections/emilie

    Répondre
  • #122 Hélène le 1 juin 2022 à 10 h 37 min

    christine albertini : merci ;-)

    Belette : oui je trouve ça odieux de décider qui est suffisamment bien pour acheter vos sacs, pour qui se prennent-ils ?

    Zahire : je ne suis pas très portée sur les dupes ;-) Je vois ça un peu comme de la contrefaçon mais en moins pire ;-)

    Répondre
  • #123 Candice le 1 juin 2022 à 12 h 44 min

    Je suis une abonnée de l’ombre qui ne commente jamais mais alors jamais. Mais cette vidéo m’a attiré pour son contenu et son message. Alors d’abord merci

    Et puis un nouveau merci mais non merci 😅 car j’ai découvert la marque Liberty et je viens de craquer pour l’Iphis Maddox Cross Body Bag 😍😍😍 totalement canon, discret dans son modèle (moins dans les motifs :)) mais qui peut aussi bien aller en été qu’en hiver n’est ce pas ?

    Ne pas craquer sur d’autres, ne pas craquer 😅😅😅

    Répondre
  • #124 Solène le 1 juin 2022 à 15 h 10 min

    Hélène : élitiste je ne sais pas après nous sommes humains et il y a plus de gens qui veulent de sacs que de gens pour les fabriquer donc forcément c’est compliqué de satisfaire tout le monde, un sac reste en moyenne 15 secondes en vitrine alors imagine ! 😉

    Répondre
  • #125 usanna le 2 juin 2022 à 14 h 58 min

    chez longchamps il y a un joli camel je trouve

    Répondre
  • #126 Hélène le 2 juin 2022 à 15 h 09 min

    Candice : ah oui, je le porte toute l’année ;-)

    Solène : l’élitisme se fait à la tête du client, pas au nombre de demandes…

    usanna : c’est vrai, malheureusement leurs modèles sont trop classiques pour moi.

    Répondre
  • #127 Charlotte le 2 juin 2022 à 22 h 49 min

    Bonjour Hélène
    Quelles étaient les chances pour que 4-5 jours après vous avoir écrit pour la toute première fois (alors que je suis votre blog depuis plusieurs années), je vous croise aujourd’hui entre midi et deux passage du Havre?
    Je devrais jouer au loto…
    Vous n’allez publier mon commentaire, je sais. Il n’a d’intérêt que pour moi!😁 Une petite touche de bonheur. I enjoy!

    Répondre
  • #128 marie le 4 juin 2022 à 19 h 59 min

    super vidéo, c’est marrant car moi non plus je n’ai jamais aimé porté des marques visibles, je pense que c’est aussi dû à mon éducation, mais aussi par esprit de contradiction envers mes camarades de collège/lycée qui pensaient que c’était cool de porter des habits de marques, et moi je voulais me différencier de la « masse ».

    Mais c’est même au delà du coté du luxe, même porter un t-shirt nike me fait chier, déjà parce que j’ai l’impression d’être un panneau publicitaire ambulant, et aussi parce que ça me fait me sentir comme un mouton qui paye bien trop cher un t-shirt pour le logo qu’il y a dessus.

    Par contre je ne me souviens pas avoir juger une nana qui aurait eu un sac de luxe avec un logo très voyant genre « elle montre qu’elle a les moyens » parce que pour moi ce n’est pas vrai, j’ai connu des gens au smic qui s’achetait de très beaux sacs ou de très belles chaussures, elles économisaient pendant des mois et après simplement elle mangeait des pâtes à côté, au même titre que quand tu vois qq un avec un iPhone dernière génération qui coûte le même prix que les sacs que tu présentes, et bien je ne me dis pas que c’est un étalement de richesse, juste qu’un qui a d’autres priorités que moi, et qui peut par ailleurs être modeste. Les seules fois où je juge c’est quand je vois qq’un avec un sac LV pour le coup parce que je trouve ça vulgaire comme marque.

    Le luxe aujourd’hui n’est plus réservé à une élite comme autrefois où c’était carrément impossible pour qq’un de modeste de s’offrir un de leurs articles, et d’après moi c’est aussi pour ça que les logos sont aussi voyants maintenant contrairement à il y a qq années, si tu économises pendant des mois pour t’offrir un sac comme ça, tu veux qu’au premier regard la personne en face le remarque. Et aussi une blingblingisation de la société avec les réseaux sociaux mais ça c’est autre chose encore ^^

    Répondre
  • #129 Hélène le 5 juin 2022 à 12 h 22 min

    Charlotte : tsss, vous auriez dû venir me voir, ça m’aurait fait super plaisir !

    marie : ce que tu dis est super intéressant, et très juste ! Déjà sur les gens qui économisent pour s’offrir de belles choses, en effet ça existe et tu fais bien de le rappeler.
    Et je n’avais pas fait le rapprochement du prix des sacs avec celui d’un iPhone, mais effectivement c’est la même chose et pourtant tout le monde s’en fout, des iPhones (bon moi je culpabilise à chaque fois que j’en achète un parce qu’Apple se fout totalement de notre gueule ET fait travailler des esclaves, mais les gens s’en foutent, en réalité).

    Répondre
  • #130 marie le 5 juin 2022 à 13 h 22 min

    Hélène : c’est là où tu vois qu’on est vraiment influencé par le marketing, parce que Apple n’a jamais marketé ses produits en produits de luxe, mais en produits d’exception pour la « masse », tu le vois même dans les pubs, ils utilisent toujours des gens «  » »normaux » » », et l’image n’est jamais une image d’un monde de luxe inaccessible, mais une image cool et jeune, et regarde tout ce que tu peux faire avec un iPhone, et regarde tu vas payer un smic ton prochain tel, et tu vas raquer encore plus parce qu’on va changer toutes les prises et te faire acheter des adaptateurs en plus mais c’est pas grave parce que tu le feras quand même …

    Répondre
  • #131 Hélène le 5 juin 2022 à 13 h 26 min

    marie : bon sang tu as raison, c’est la communication sur le produit qui fait tout ! La vache, ils sont forts…

    Répondre
  • #132 marie le 5 juin 2022 à 13 h 58 min

    Hélène : en même temps vu la thune qu’ils doivent dépenser pour le marketing heureusement que ça fonctionne ;p

    Répondre
  • #133 Hélène le 5 juin 2022 à 14 h 01 min

    marie : c’est vrai ;-))

    Répondre
  • #134 Jessica le 5 juin 2022 à 15 h 29 min

    Bonjour Hélène,
    Ça y est je l’ai mon sublime Cross-Body Bag Iphis Maddox !!! Il est tellement chou je suis trop contente !!! Je l’ai acheté sur Vinted tout neuf avec étiquette donc très bonne affaire. Encore merci Hélène. Bon dimanche.

    Répondre
  • #135 Julieodz le 6 juin 2022 à 10 h 08 min

    Bonjour
    J’ai adoré ta vidéo. Quelle jolie collection ! Et ta réflexion sur ton rapport au luxe est très intéressante. Comme toi, les sacs et moi c’est une grande histoire. Élevée dans un milieu modeste, tout a commencé avec mon premier sac bourse Longchamp acheté à 18 ans avec mon 1e job d’été. Je me souviens que j’avais menti à ma mère sur le prix (j’ai 50 ans, je l’avais payé dans les 500fr à l’époque !!). Ont suivi tout un tas de Longchamp et Lancel et autres beaux sacs milieu de gamme (Mac Douglas, Darel, Abaco…). J’aime les très beaux sacs mais étant prof je ne peux pas me permettre beaucoup de luxe. J’ai quelques petites pièces de luxe (2 foulards et un bracelet Hermès, un petit portefeuille Vuitton) et je me suis offert mon seul sac de luxe il y a 4 ans :un speedy 24 bandoulière monogramme Vuitton. Comme toi, je culpabilise beaucoup et je me dis que même si mes 2 enfants ont tout ce qui leur faut et sont même gâtés et privilégiés (permis, voiture, études, fringues, …), cet argent aurait pu aller pour eux ou « le foyer ». Je l’adore et c’est le sac le plus pratique que j’ai et pourtant je ne l’assume pas et ne le porte toujours pas au boulot.
    Je ne suis pas fan de Chanel et Dior non plus (Bon si on me donne un sac Chanel je le garderai avec plaisir hein !) et pour Vuitton c’est paradoxal : je trouve que ça peut faire soit très vulgaire soit très classe ! Tout dépend comment c’est porté et ce qu’inspire la personne.
    Et comme toi j’ai une vraie passion pour les îles britanniques (prof d’anglais, j’ai découvert l’Ecosse aux dernières vacances et je suis en amour total) et à chaque fois que j’y vais je louche sur les sacs Mulberry, les plus beaux et classes à mon sens. J’aime aussi beaucoup Celine même si c’est un peu l’overdose sur Instagram ces dernières années, j’avoue que c’est assez rédhibitoire. Je ne désespère pas de m’offrir un Mulberry un jour !
    Très bonne journée !
    Julie.

    Répondre
  • #136 Hélène le 6 juin 2022 à 10 h 23 min

    Jessica : oh, je suis tellement contente qu’il te plaise !!

    Julieodz : j’espère que tu vas oser porter plus ton cher sac Vuitton, et que tu pourras t’offrir un Mulberry un jour !

    Répondre
  • #137 Neferet Darker le 6 juin 2022 à 12 h 56 min

    Cette vidéo est extrêmement intéressante. Ça change radicalement de tous ces étalages de vidéos de sacs de luxe qu’on voit souvent sur YouTube. Même si j’avoue que j’aime bien en regarder de temps en temps.
    Mon rapport au luxe n’est pas tout à fait le même que le tien même si je n’aime pas non plus l’étalage de bling bling. Mes parents ne sont pas riches donc je devais me contenter de copies moins chères ( ce que j’ai bien vécu). Maintenant que j’ai plus de moyens, j’aime m’offrir des pièces plus luxueuses. Que ce soit dans la beauté, la mode ou les bijoux. Et ça ne me dérange pas que ça se voit, tant que c’est subtil.
    J’ai assez peu de sacs, mon plus cher et mon préféré est un Saint Laurent que j’adore. J’ai aussi un Karl Lagerfeld et plusieurs Longchamp. Je pense que si j’avais les moyens je pourrais craquer pour un Chanel mais ce n’est vraiment pas un rêve absolu. Déjà parce que j’ai un style métal un peu gothique à grand renfort de Dr Martens et de t-shirts larges qui n’irait pas forcément toujours avec, et aussi parce que je ne le sortirais pas souvent. Au quotidien c’est plutôt sac à dos Eastpack donc avoir 6000€ qui dort dans un placard, aucun intérêt.
    Par contre, les bijoux sont une de mes grandes passions, mes plus belles pièces étant des Hermès. Et les lunettes de soleil aussi. Plus discrets je trouve.
    En gros ma devise c’est le luxe oui mais en subtilité.

    Répondre
  • #138 Hélène le 6 juin 2022 à 13 h 04 min

    Neferet Darker : je suis tout à fait d’accord avec ta devise, d’autant que côté bijoux bizarrement je n’ai jamais l’impression de faire un achat un peu débile ;-))
    Parce que j’achète soit du vintage, soit des marques qui ont un très bon rapport qualité prix.
    Et puis les bijoux c’est autre chose, ma mère adorait ça et dans ma famille ça n’était pas considéré comme une dépense frivole.

    Répondre
  • #139 hannah le 7 juin 2022 à 23 h 15 min

    Toujours un plaisir de t’écouter Hélène :) J’apprécie ton honnêteté; le coeur et la raison ça n’est pas toujours simple ..
    Pour ma part, j’ai un unique sac en bandoulière cuir noir de chez guess; Un cadeau de ma maman, je n’aime pas la marque donc je le porte face caché .. Mais il est chouette et increvable. Le jour où il me lâche je craquerais bien pour un « Mulberry – Small Bayswater en oak ».

    Répondre
  • #140 Hélène le 8 juin 2022 à 8 h 51 min

    hannah : je te comprends, cette couleur de cuir est magnifique ;-)

    Répondre
  • #141 Ariane le 11 juin 2022 à 20 h 26 min

    Coucou Hélène, un petit commentaire pour te dire que j’ai adoré tes deux dernières vidéos sur la mode (celle sur tes sacs de luxe + celle sur ton style vestimentaire). Ton contenu est créatif et tu es tellement adorable 💕 Bel été à toi !

    Répondre
  • #142 Leclerc Victoria le 12 juin 2022 à 14 h 33 min

    Bonjour Hélène, je tombe seulement sur cette vidéo, merci beaucoup pour votre honnêteté. Je trouve ça rassurant d’entendre un discours mesuré sur ce sujet. Tant d’influenceurs font la promotion du luxe bling bling sans même se rendre compte de l’impact de leur discours sur leur audience, qui peut développer des sentiments d’infériorité ou de jalousie…il n’est pas facile aujourd’hui de ne pas envier ce que l’on a pas, et en même temps je trouve qu’il est d’autant plus difficile de ne pas se créer de « besoin » de nos jours.

    Pour ma part, j’ai eu la chance de grandir dans une famille confortable financièrement, je mesure à quel point cela a influé sur mes goûts…mais depuis 5 ans environ (j’ai 26 ans), j’ai beaucoup deconstruit mon rapport au luxe.

    Il y a en revanche quelques achats de luxe que je ne regrette pas : une paire de bottines en cuir véritable de la marque Weston, et une autre de la marque Heshung, toutes deux fabriquées en France. Je sais que ces chaussures me suivront pendant plus de 20 ans, et qu’elles ont été fabriquées dans de bonnes conditions. J’aimerais m’offrir une paire de mocassins Weston un jour également.

    S’agissant des sacs, je n’en ai pas beaucoup…je possède un petit sac bandoulière APC que je porte tout le temps, deux sacs très vintage Louis Vuitton (datant des années 80, sans logo apparent) que ma mère m’ a donné car elle ne les portait plus, et un sac de la marque Herbert Frère Sœur fabriqué en France de très bonne facture. Je sais que la marque Céline me fait parfois du gring…un jour peut être pourrais-je m’offrir un de leurs sacs, j’aime leur apparence très neutre et dépourvue de logo justement.

    Bref, il faut savoir ce que l’on aime, et mesurer la chance que l’on a de pouvoir les acheter, et, surtout, ressentir de la fierté en les portant (si on a travaillé dur pour se les offrir)!

    Excellent dimanche !

    Victoria

    Répondre
  • #143 Doctor Saiyubito le 12 juin 2022 à 20 h 53 min

    Bonjour Hélène,

    super vidéo (comme d’hab j’ai envie de dire :D).
    Personnellement, je n’ai pas les moyens d’acheter des sacs (même un seul en fait) à plusieurs centaines d’euros donc la question ne se pose pas.
    Mon sac le plus cher est un sac en cuir Mila Louise que j’ai dû payer 200 euros avec le portefeuille assorti, parce que ma maman (chérie) m’avait offert un bon d’achat.
    Ceci dit, je ne suis pas frustrée parce que je n’aime généralement pas les modèles de luxe que je vois. Je crois que ma marque préférée aux galeries lafayettes, c’est nat&nin, donc pas super super cher.
    En revanche, j’ai arrêté d’acheter des sacs en faux cuir, parce qu’au bout de quelques années, ils se décomposent complètement. Donc je me tourne plutôt vers des sacs en tissu. Les deux plus chers que j’ai dans ce style sont un grand cabas petite mendigote et un sac à main kipling, que je peux mettre à la machine à laver et donc trainer partout sans peur :D

    Répondre
  • #144 Hélène le 13 juin 2022 à 9 h 44 min

    Ariane : c’est très gentil et ça me touche, j’ai beaucoup aimé les faire ! J’aime les discussions plus profondes, c’est très intéressant !

    Leclerc Victoria : « il n’est pas facile aujourd’hui de ne pas envier ce que l’on a pas » : oui, surtout avec les réseaux sociaux !

    Doctor Saiyubito : Nat&Nin, Petite Mendigote et Kipling sont en effet de très bonnes marques !

    Répondre
  • #145 Zd le 13 juin 2022 à 19 h 22 min

    Bonjour Hélène,
    Avez vous déjà regardé la marque Brady Bags ? Sublimes sacs anglais en toile et cuir. Belles coupes, chic et sobriété à l’anglaise, qualité parfaite… bref j’adore !
    :)
    Bonne journée

    Répondre
  • Laisser un commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.