Le jasmin cueilli à Grasse, aujourd’hui sur ma peau

11 octobre 2018

Il y a pile un an, j’ai découvert Grasse et ses champs de jasmin avec Dior… et aujourd’hui j’ai sur moi le parfum de ces si belles fleurs, la boucle est bouclée !

Je ne suis en réalité pas du tout sûre qu’il y ait dans mon flacon précisément les fleurs vues il y a un an, mais je trouve que c’est une jolie histoire donc j’ai décidé de la raconter comme ça ;- )

A l’époque je ne savais pas que Grand Bal existait et mon enthousiasme post-séjour grassois m’avait poussée vers Jasmin Rouge de Tom Ford. Une merveille, que j’ai finalement peu porté car il est très puissant (comme souvent chez Tom Ford), sans doute un peu trop pour moi qui suis quand même obsédée par le citron et les parfums légers.

C’est pour ça que, lorsque Dior nous a présenté Maison Christian Dior (anciennement Collection Privée) je me suis dirigée comme d’habitude vers le plus léger, frais et possiblement citronné.

Et puis la jeune femme qui me conseillait m’a quand même fait sentir Grand Bal, parce que c’était son préféré ; et je l’ai trouvé magnifique ! Tellement joliment construit et élégant ! Je pouvais sentir les différentes facettes du parfum sur ma peau, et quel chic incroyable !

Du coup c’est lui que j’ai choisi et je ne regrette pas d’être sortie de mes habitudes : sur moi (parce que sur d’autres il peut évoluer différemment) c’est un jasmin vif et fusant, presque citronné (et pourtant enveloppant) ; aucune pointe de sucre ou de poudré ou quoi que ce soit qui me dérange, une magnifique évolution sur la journée sans changer réellement d’odeur, et il tient très bien.

J’ai eu la chance de recevoir un flacon gravé à mon nom, c’est un service qu’on pourra retrouver dans les boutiques Dior pour des occasions spéciales comme Noël (si ça vous intéresse je demanderai plus d’infos là-dessus à la marque).

Vous connaissiez la Collection Privée vous ? Vous êtes allés sentir Maison Christian Dior ?

PS : il y a un autre jasmin dans la collection, Jasmin des Anges, plus fruité / abricoté.

18 commentaires Laisser un commentaire
Parfum

Vous aimerez aussi

18 commentaires

  • #1 missdior le 11 octobre 2018 à 10 h 14 min

    Mon pseudo est assez significatif de mon goût pour Dior. J’adore le jasmin et je vais rapidement aller chez Sephora !

    Répondre
  • #2 Caroline le 11 octobre 2018 à 13 h 19 min

    Bonjour Hélène
    Voici une excellente idée pour mon cadeau de Noël (on n’est jamais si bien servi que par soi même ! )
    J’adore le jasmin c’est l’odeur qui me donne le plus la sensation d’être au milieu des fleurs.
    Et bon anniversaire pour tes 13 ans. Longue vie à ton blog !
    Bonne journée

    Répondre
  • #3 Damalalicorne le 11 octobre 2018 à 13 h 19 min

    Bonjour Hélène,
    J’ai eu le plaisir de visiter Grasse il y a quelques années, pas pour y cueillir du jasmin malheureusement mais que de sublimes senteurs ! Je suis sûre que ces parfums doivent être exquis.
    Belle journée !

    Répondre
  • #4 Hélène le 11 octobre 2018 à 14 h 53 min

    Caroline : merci !

    Répondre
  • #5 Bina le 11 octobre 2018 à 16 h 30 min

    J’ai plusieurs parfums de la collection dont New Look, Bois d’argent (il me semble que ce soit leur best seller), Dioramour et j’avais eu Grand Bal (finit malheureusement).
    C’est très bizarre, j’avais reçu une miniature de Gris Montaigne que j’avais adoré à l’époque, qui se nomme maintenant Gris Dior et j’ai la sensation que ce n’est pas exactement le même , pourtant la conseillère me l’a garantie :)

    Répondre
  • #6 Belette le 11 octobre 2018 à 17 h 21 min

    La boucle est effectivement joliment bouclée… Jamais senti ces parfums Dior, à l’occasion, il faudra que je teste!!

    Répondre
  • #7 Léa Lala le 11 octobre 2018 à 17 h 23 min

    Comme c’est joli la gravure discrète de ton prénom. C’est une belle idée de cadeau de Noel tiens !
    J’ai eu pour mon anniversaire l’an dernier le Bois d’Argent que j’adore car je trouve qu’il sent un mélange de musc et d’encens, mais pas trop puissant non plus, je le trouve assez subtil.
    Et je me suis récemment offert le Ambre Nuit, beaucoup plus fort pour le coup, que j’aime beaucoup également mais que je porte moins souvent car je trouve qu’il faut une humeur particulière pour le mettre. Je le mets quand j’ai la super forme et l’esprit combatif hihi !

    Hate d’aller sentir les nouveaux de la Collection privée en tout cas.

    Belle journée Hélène :)

    Répondre
  • #8 Saturne Mezzasalma le 11 octobre 2018 à 17 h 47 min

    Oumédidon ! Quel chic ! On dirait une bouteille dont Alphonse Mucha aurait pu faire l’affiche de réclame, début 1900 !
    Je ne connaissais pas du tout ni la collection, ni la maison ! On dirait une « succursale parfumée » de Dior, c’est ça ?
    Et sais-tu si je peux aller jeter un nez sur ces belles fragrances dans la ville rose ? Aux Galeries Lafayette peut-être ?

    Répondre
  • #9 Hélène le 11 octobre 2018 à 18 h 30 min

    Bina : Léa Lala : ah oui vous connaissez déjà bien !

    Répondre
  • #10 Isabelle B. le 11 octobre 2018 à 19 h 17 min

    Bonjour Hélène,
    Je pourrais parler des heures du jasmin qui est pour moi la quintessence de la féminité, du chic. Il me semble que Grand Bal existe depuis quelques temps déjà, en tout cas je connais.
    Cet été à Paris, j’ai senti Jasmin des Anges que l’on m’a signalé comme nouveauté. Le nom est bien choisi : c’est pour les angels, des filles un peu américaines, très jeunes, légères. C’est raffiné tout de même (Monsieur Demachy) , mais je préfère la complexité radieuse de Grand Bal, qui me fait un de ces gringues… avec la perspective d’un flacon gravé… O mon dieu !
    Je porte Fève Délicieuse sinon, mais tu n’aimerais pas je pense.

    Répondre
  • #11 GAELLE RABIET le 11 octobre 2018 à 22 h 06 min

    Quelle jolie histoire, et aventure.

    J’adore l’odeur de jasmin, si subtil, si douce et class. C’est une magnifique attention d’avoir fait gravé ton nom et amplement mérité

    Répondre
  • #12 Hélène le 12 octobre 2018 à 9 h 14 min

    Isabelle B. : quelle belle description !

    Répondre
  • #13 Carole le 12 octobre 2018 à 14 h 28 min

    Bonjour Hélène, j’ai découvert Grand Bal, hier dans les grands magasins, c’est vrai que cette odeur de jasmin est à tomber.
    Mon cœur balance aussi avec New Look 1947, totalement différent.
    Bonne journée à toutes et tous 😊

    Répondre
  • #14 Hélène le 13 octobre 2018 à 9 h 06 min

    Carole : héhé ;-)

    Répondre
  • #15 ZAZA le 13 octobre 2018 à 13 h 03 min

    Bonjour Hélène Ouiiii!! j’avais découvert la collection avec Bois d’Argent (que j’aime toujours au passage).., ai testé Granville que j’ai adoré pour le jour , pour son côté vivifiant comme un souffle d’Atlantique aromatique et me suis offert Gris Dior à Noël dernier, qui j’ignore pourquoi me rappelle ‘Encens et Lavande de Serge Lutens que j’ai adoré porter quasi jusqu’à l’ivresse :) , sans doute la couleur du jus, une vue de l’esprit, car a priori composition différente. Sinon test en échantillon de Milly La Forêt, agréable, Fève Délicieuse et Ambre Nuit, délicieux fourreaux olfactifs pour le soir. Eau noire me fait de l’œil! Vais-je encore craquer , hum, Noël n’est pas si loin …
    Merci de nous rappeler cette merveilleuse collection .. super que tu aies pu découvrir le jasmin in situ!

    Répondre
  • #16 marion le 14 octobre 2018 à 15 h 11 min

    Grand Bal est mon parfum, il est merveilleux :)

    Répondre
  • #17 TAGADA le 25 octobre 2018 à 21 h 25 min

    Bonsoir à toutes,
    J’avais moi aussi été enchantée par Grand Bal quand je l’avais senti et porté (je demande toujours à me faire parfumer avant d’acheter un parfum de ce prix et je passe l’après-midi avec pour voir comment il vire sur ma peau).
    Déception : il n’a malheureusement aucune tenue sur moi !
    Suis-je la seule dans ce cas ?

    Répondre
  • #18 Hélène le 26 octobre 2018 à 8 h 57 min

    TAGADA : ça alors, les parfums évoluent tellement différemment selon les peaux ! Sur moi il tient hyper bien, c’est fou une telle différence.

    Répondre
  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.