Pourquoi je ne vlogue jamais mes voyages personnels

26 décembre 2019

Je sais que lorsque je vais voir Marlena et faire des tas de trucs fun avec elle, ça ferait une vidéo géniale ; je sais que quand je vais au Pig Hotel, ça ferait une vidéo géniale ; je sais que ces vidéos marcheraient super bien (moi-même je ne regarde quasiment que des vlogs, c’est la seule chose qui m’intéresse aujourd’hui) ; je sais tout ça, et j’ai souvent la tentation de filmer ces moments.

Mais je ne veux pas le faire, et cette vidéo résume parfaitement pourquoi :

Je veux vivre l’instant pour de bon et non à travers le viseur d’une caméra (déjà que je le vis beaucoup trop à travers le viseur de mon appareil photo/téléphone) ; je ne veux pas imposer ça aux gens qui sont avec moi et n’en ont éventuellement rien à faire des vlogs ; je ne veux pas stresser en me disant « j’aurais dû filmer ça ! » ; et je veux lâcher, au moins un peu de temps en temps, parce que j’ai beau adorer mon job, je travaille tout le temps et ça n’est pas bon pour l’équilibre de vie.

Alors je m’oblige à ne pas filmer ni partager certaines choses, pour faire une pseudo coupure (pseudo parce que je garde toujours Instagram que j’aime trop pour le lâcher même en vacances, et j’y passe beaucoup trop de temps), et pouvoir de cette façon continuer à aimer filmer quand je décide de le faire, donc pendant des évènements ou voyages liés au boulot.

Et comme je dis toujours pendant ces voyages professionnels, « c’est grâce à vous que je suis là, alors je vous emmène avec moi », ce qui ne s’applique pas à mes voyages personnels ;-)

26 commentaires Laisser un commentaire
Lifestyle, Voyages
,

Vous aimerez aussi

26 commentaires

  • #1 missdior le 26 décembre 2019 à 9 h 45 min

    Chère Hélène
    Pour moi cela tombe sous le sens, tu peux avoir une vie sans que nous soyons à tes basques.
    Il faut savoir faire des coupures sinon c’est infernal !
    Moi ce sui m’intéresse ce sont les trucs beauté .

    Répondre
  • #2 alexandra le 26 décembre 2019 à 10 h 04 min

    Salut hélène,
    Je comprend tout à fait ton point de vue, d’ailleurs parfois c’est ce que je reproche au vlogging,  » il faut montrer dans le moindre détail de sa vie privée ». Mais si je me mets à la place de la personne qui filme, je me dis quand même quel courage de faire çà, de filmer des choses si intimes…
    Mais cela s’applique aujourd’hui à beaucoup de choses, je crois que c’est dû au fait que avec les caméras sur les portables on puisse filmer plus facilement. Je suis un peu agacée aussi en concert, que les gens soit là avec leurs téléphone entrain de filmer la chanteuse plus tôt que de regarder et apprécier avec ses propres yeux. Juste soit là, profite regarde apprécie au lieu de filmer…

    Répondre
  • #3 Hélène le 26 décembre 2019 à 10 h 46 min

    missdior : alexandra : moi aussi je me dis que ça ne peut pas être sain à long terme de se filmer en permanence, je ne sais pas comment font les gens pour gérer ça.
    Je sais bien qu’on choisis les moments qu’on filme et qu’on montre, et qu’en réalité ce n’est qu’une petite partie de ce qu’on vit mais quand même, vivre non stop la caméra à la main, je ne m’y vois pas ;-)

    Répondre
  • #4 Barbara le 26 décembre 2019 à 11 h 54 min

    Ciao Hélène,
    Je te kiffe. Moi aussi quand je pars en vacance je prends peu de photos même si j’ai deux enfants, je pourrais juste pour avoir en souvenir…..mais les meilleurs souvenirs sont dans notre tête. Buone Feste.Barbara

    Répondre
  • #5 Seshathot le 26 décembre 2019 à 12 h 42 min

    Coucou
    Bien sûr que de filmer ses vacances pour en garder quelques souvenirs n’a rien à voir avec le fait de chercher un contenu, un angle, ouvrir un sujet de discussion, faire un montage, l’éditer etc…ça c’est un travail !
    Moi même je me force à poser mon appareil photo pendant les évènements familiaux, mon téléphone pendant les concerts…outre le son pourri, je veux profiter de l’instant et kiffer 😜
    Je n’ai pas regardé la video que tu as mis en lien. Je la regarderai plus tard.
    Bonnes fêtes à toi et à tous
    S

    Répondre
  • #6 cathy le 26 décembre 2019 à 13 h 22 min

    Tout à fait d’accord avec vos propos Hélène…
    Indécent de raconter et filmer sa vie personnelle tous les jours
    vacances et fêtes comprises .
    Je ne suis sur aucun réseaux
    sociaux et je ne fais aucun
    achat en ligne…chanceuse d’être dans le Centre de Paris…je
    privilège l’humain ..
    Je trouve vos billets très
    intéressants. ..sérieux…
    professionnels avec un brin d’humour sur la beauté…et
    quelques bonnes adresses variées ici et là à noter..
    Profitez bien de ces fêtes de fin d’année..Prenez bien soin de vous
    et encore bravo pour le travail
    et vos infos ….

    Répondre
  • #7 Hélène le 26 décembre 2019 à 13 h 28 min

    Barbara : pas toujours, parfois les photos sont un bon support de mémoire.

    Seshathot : moi je ne me force pas, mais il faut dire que je n’ai pas d’enfants et donc pas le désir bien compréhensible de les prendre en photo pendant ces moments-là ;-)

    cathy : je n’ai absolument pas dit que c’était indécent.

    Répondre
  • #8 Christelle le 26 décembre 2019 à 15 h 08 min

    Bonjour Hélène, chacun a droit à son jardin secret. Fixer des limites entre sa vie privée et sa vie professionnelle n’a rien de choquant et est même plutôt sain. Personnellement, je préfère visualiser de jolies photos sur Instagram et laisser vagabonder mon imagination plutôt que de suivre un Vlog. Bonne journée !

    Répondre
  • #9 Kerstin le 26 décembre 2019 à 15 h 36 min

    Bonjour Hélène et joyeux Noël,
    j’ai 56 ans et je pense qu’il faut garder un ‘jardin secret’ de sa vie personnelle et puis, les plus beaux moments restent ancrer dans la mémoire ;-)
    cordialement,

    Répondre
  • #10 Val’expat le 26 décembre 2019 à 18 h 54 min

    Hello Hélène :) C’est important de protéger ta vie personnelle et de te réserver des moments qui n’appartiennent qu’á toi. Les vlogs c’est trés sympa, j’adore ça. Je suis totallement fan quand tu nous emmenes avec toi et je prends avec plaisir tout ce que tu nous montres. Mais jamais je n’aurais l’idée de te demander de filmer tes vacances, ta vie quotidienne ou ton appartement. C’est juste le moindre des respects. Déjá bien contente que tu nous consacres tout ce temps. Parce que soyons un peu honnêtes, oui c’est ton travail de blogger et de faire des vidéos, mais nous qui te suivons, ne payons rien. On te suit gratuitement, tu ne nous dois rien. Le fait que tu sois payée pour ton travail est juste normal, ça m’enerve quand je vois des commentaires sur certains blogs/videos « ah si elle a tout ça, si elle voyage, c’est grâce á nous. » Heu.. relativisons hein, les gens qui ont ce raisonnement sont trés limités. On reçoit du contenu de qualité gratuitement, on profite de ce que tu reçois indirectement que ce soit les voyages presse qui nous font découvrir de beaux endroits ou les produits de PR qui nous permettent de connaitre de belles choses et de ne pas dépenser des fortunes dans des trucs qui n’en valent pas le coup. Et puis en plus, ce n’est pas vrai que tu ne partages pas tes vacances, puisque tu nous montres des photos et que tu filmes aussi souvent.

    Répondre
  • #11 Isabelle B. le 26 décembre 2019 à 19 h 33 min

    Bonjour Hélène,
    Ça me semble indispensable de passer de moments durant lesquels on ne pense même pas à filmer, dans lesquels on est juste occupé à vivre. Je ne suis sur aucun réseau, mais nourrir véritablement un album familial demande d’y penser et j’aime quand les moments photos et films sont limités.
    Avec ton métier c’est d’autant plus précieux de « sortir » de soi-même, enfin, il me semble. Comme je suis très attachée à l’intime et pas du tout intrusive, les blogs pro me plaisent davantage. Il y a quelques années j’avais été gênée par un vlog « Journée Saint-Valentin » avec une jeune femme que j’aimais bien, j’avais coupé très vite.
    Tes vlogs sont professionnels mais très personnels car tu ne fais que des choses qui te plaisent avec des gens que tu apprécies et je trouve cela génial : on se sent au bon endroit, à la bonne place. J’adore.
    Merci d’avoir eu envie d’échanger sur ce sujet.

    Répondre
  • #12 Yakadi le 26 décembre 2019 à 19 h 47 min

    Hello Hélène,
    Tu as mille fois raison.
    J’ai mis du temps à comprendre que je profite beaucoup plus des choses depuis que je ne sors plus mon téléphone pour filmer : concerts, feux d’artifice, dauphins autour du bateau en mer…
    Je regarderai la vidéo plus tard, entre youtube et netflix mes progrès en anglais sont palpables :-)

    Répondre
  • #13 Kojo-no-maï le 26 décembre 2019 à 21 h 35 min

    Ca me paraît parfaitement normal. C’est important de se garder des moments à soi, de profiter de ses proches et de l’instant sans écran interposé. Comme tu le dis justement, il y a le travail et l’intime. Ce sont deux choses bien distinctes.
    Et puis ça peut vite devenir obsessionnel : on pense tellement à ne rater aucun moment en photo ou vidéo qu’on en oublie de simplement savourer l’instant présent. C’est quelque chose qu’on a tous connu un jour ou l’autre je pense, d’être trop accroché à notre appareil photo ou caméra, et je suppose que ce « risque » doit être encore plus prégnant quand ça fait partie de notre métier.
    Enfin bref, tu as bien raison. Savoir couper, c’est essentiel !

    Répondre
  • #14 Hélène le 27 décembre 2019 à 11 h 22 min

    Christelle : Kerstin : c’est vrai, on a tendance à perdre ça de vue avec les réseaux sociaux et la surexposition, mais le jardin secret est très important.

    Val’expat : merci de comprendre tout ça aussi finement et intelligemment ; vraiment merci.

    Isabelle B. : merci à toi !

    Yakadi : oui sans caméra on est vraiment là, alors que sinon on est derrière le viseur.

    Kojo-no-maï : oui dans mon métier c’est un gros risque, d’autant que je côtoie beaucoup de gens qui vivent comme ça du coup ça semble normal de faire pareil. Je dois vraiment m’empêcher consciemment de le faire (et parfois ça me demande un vrai effort : ne pas vloguer au Pig ma demandé un gros effort et je me suis beaucoup pris la tête avec ça avant de partir ;-).

    Répondre
  • #15 Nathalie le 27 décembre 2019 à 11 h 29 min

    Le principe d’un voyage personnel (ou tout autre moment personnel) n’est-il pas, précisément de rester personnel, et donc privé ? Je ne comprends pas ces vlogers qui rendent publique leur vie privée sous prétexte de « faire leur métier ». Vivre avec un objectif constamment baraqué sur soi ou soudé à la main est un choix. Mais dans ce cas, on ne peut pas parler de moments personnels mais de moments publics.

    Répondre
  • #16 Hélène le 27 décembre 2019 à 11 h 49 min

    Nathalie : pas pour la majorité des you tubeurs : quand on doit produire des vidéos plusieurs fois par semaine, filmer sa vie de tous les jours ou un voyage particulièrement chouette, est un moyen simple et surtout très efficace de faire du contenu parce que les gens adorent ça.
    Et on n’a pas toujours des idées de vidéos, parfois on sèche, et le vlog est une solution bien pratique que personnellement je comprends tout à fait même si je ne le fais pas (mais j’y ai pensé plus d’une fois).

    Il faut comprendre que pour beaucoup d’entre nous, il n’y a pas de frontière entre vie privée et vie publique, tout s’imbrique presque en permanence, c’est la structure de ce métier et la passion qu’on a pour lui, qui veulent ça.

    Répondre
  • #17 Irena le 27 décembre 2019 à 12 h 05 min

    Rien compris à la vidéo, comme d’habitude quand c’est en anglais, langue avec laquelle je suis fâchée depuis le lycée. Mais tu as rien raison de garder un coin de ta vie privée, rien que pour Toi, c’est indispensable.
    Même les japonais, bourreaux de travail, reconnaissent que « se reposer permet de mieux travailler ».

    Répondre
  • #18 Gaëlle Rabiet le 27 décembre 2019 à 16 h 44 min

    Bonjour Hélène,

    Je sors un peu de ma bulle pendant ces fêtes (que j’aime pas trop), pour y retourner demain près de mon frère et mes neveux pour me ressourcer et finir l’année en douceur familiale.

    Je te comprends parfaitement, tu as tout à fait raison. C’est normal de garder un jardin secret, tu nous fait déjà partager tellement . Il faut savoir profiter comme tu le fais du moment présent, de ce qui s’offre à nous (ça c’est la fille qui le dit, mais qui a encore dû mal à le faire hihi).

    Et information qui n’a presque rien à voir, mais j’ai été voir la boutique hier de Pierre Fabre qui a ouvert à Toulouse. C’est un faite un laboratoire dermatologique, cosmétique et pharmacologie. On peut y faire gratuitement des diagnostique de peaux, cheveux, ateliers, et jusqu’à fin janvier un soin du visage à 15 euros au lieu de 30 (que je trouve déjà très convenable comme prix). Le personnel est très sympathique, j’ai eu le droit à une visite des lieux .Je n’ai pas eu le temps de faire des photos, mais j’y retourne dèbut janvier pour les diagnostique et prendre rendez vous pour un soin. Mais lieu, est très très réussi, charmant et chaleureux.

    Je te souhaite de belles fin fêtes d’années, bonne journée à toi

    Répondre
  • #19 Hélène le 28 décembre 2019 à 11 h 24 min

    Gaëlle Rabiet : merci pour ces infos ;-)

    Répondre
  • #20 DATCHA le 28 décembre 2019 à 16 h 56 min

    Bravo ! ça ne date pas d’hier ces attitudes tu sais, c’est amplifié avec internet mais je me rappelle parfaitement certains voyages de groupe ou des participants passaient tout le voyage derrière leur camera ou leur appareil à photo…. Je crois qu’en fait ce qu’ils veulent c’est se prouver, à postériori, à eux même ou à leur entourage qu’ils y étaient, quitte à passer complètement à côté du truc, c’est triste mais c’est ainsi. Perso, plus ça va moins je prends de photos et ça ne manque à personne ni à moi. Je me suis rendue compte que je foutais complètement de « la trace » et qu’en fait ces albums, photos, films, on ne les regarde jamais. J’ai décidé de vivre les choses et de les garder dans ma tête plutôt que de garder la trace. Très bonne fin de week end Hélène !

    Répondre
  • #21 datcha le 28 décembre 2019 à 16 h 57 min

    Gaëlle Rabiet : Je suis toulousaine, elle est où cette boutique ? merci

    Répondre
  • #22 Gaëlle R le 28 décembre 2019 à 18 h 32 min

    datcha : Elle est rue st Pantaleon à côté de la rue de la pomme. 😉Tu verras elle est chouette. Tu peux faire des diagnostics gratuits et un soin pour 15 € jusqu’à fin janvier

    Répondre
  • #23 Belette le 28 décembre 2019 à 23 h 37 min

    Je comprends parfaitement le fait que tu ne filmes pas des voyages personnels ou ton intimité…la barrière entre vie pro et vie perso est essentielle et déjà bien trop souvent le boulot empiète sur les vies personnelles alors pour moi, mettre des limites est essentiel.

    Répondre
  • #24 Hélène le 29 décembre 2019 à 12 h 00 min

    DATCHA : je ne suis pas forcément d’accord avec le fait de « prouver qu’on était là », je pense que beaucoup de gens essayent plutôt, comme tu dis, de garder une trace de moments exceptionnels.
    Mais en effet moi non plus je ne les regarde pas ensuite, ces traces ;-)

    Belette : oui dans mon cas tout est imbriqué et mélangé, alors il faut quelques règles ;-)

    Répondre
  • #25 Mathieu le 29 décembre 2019 à 13 h 18 min

    Je suis assez d’accord avec vous, il me parait important de garder pour vous des instants uniques de voyage, de profiter pleinement du moment présent…
    vous nous offrez déjà de beau vlog professionnel dans des lieux superbes … alors rien que pour ça merci !! Continuez ainsi !!!

    Répondre
  • #26 Hélène le 29 décembre 2019 à 13 h 28 min

    Mathieu : merci ! ;-)

    Répondre
  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.