C’est pour toi ! Je te dis que c’est pour toi !!

4 septembre 2006

telephoneJe ne suis pas une fille comme les autres, j’ai HORREUR du téléphone. Quand il sonne je ne réponds pas, des fois que ça soit un vendeur de fenêtres ou quelqu’un que je fuis, et puis de toutes façons j’aime pas parler dans le combiné. Ca horripile l’Homme (qui est plutôt porté sur la conversation à distance, pour un mec) :

Lui : réponds steuplé, moi je peux pas je suis en train d’écrire un mail

Moi : nan, j’ai pas envie

Lui : allez quoi, je suis sûr que c’est pour toi !

Moi : je m’en fiche, j’ai pas envie

Lui : rooooh, tu es chiante, passe-moi le téléphone au moins !

Moi : et voilà !

S’ensuit une conversation de huit ans avec machine pour savoir où aura lieu l’anniversaire de machin. Le truc dont je suis absolument incapable. Ca me rend hystérique tellement ça me saoûle, de parler au téléphone.

Mon truc c’est l’écrit, je ne communique que par mail ou textos (d’ailleurs mon forfait de portable est intouché à la fin du mois et je n’ai cet objet que depuis deux ans, en revanche je paye des dépassements monstrueux en SMS).

Même ma mère s’y est faite, la pauvre, elle me maile quand elle a un truc à me dire. C’est limite je la soupçonne de s’être acheté un ordi pour pouvoir communiquer avec sa fille aînée.

Quand quelqu’un m’appelle je pousse des cris outragés : « mais c’est dingue ça ! il (elle) ne peut pas m’envoyer un mail, comme tout le monde ?? ». Je n’ai aucune envie de raconter ma vie dans le cornet (ou pire, d’écouter autrui raconter la sienne), je préfère voir mes amis en vrai, et me contenter d’échanger des infos vitales par téléphone quand vraiment je n’ai pas le choix (- rendez-vous à telle heure à tel endroit – hon hon, ça roule).

Evidemment il y a des gens avec qui je suis obligée d’être aimable (non je ne vous donnerai pas de noms), quand par malchance ils arrivent à me chopper. Il m’arrive de vociférer rageusement en trépignant dans mon salon après avoir raccroché, pour me défouler (ben oui je suis dingue, je vois pas où est le problème ?).

Cela dit c’est pas hyper fréquent, je ne réponds que sur mon téléphone portable parce que je peux filtrer comme une bête (et ne répondre qu’à l’Homme qui vérifie s’il faut acheter du pain).

J’ai bien raison de me méfier, d’ailleurs : quand bêtement je réponds sur le fixe, deux fois par an, je tombe immanquablement sur un vendeur de fenêtres ;-)

101 commentaires Laisser un commentaire
Le reste

Vous aimerez aussi

101 commentaires

  • #1 pomme le 4 septembre 2006 à 8 h 55 min

    Allô ? Allôôôô ??? Hélène, réponds !!!

    Oui d’accord, elle était facile, mais bon, c’est lundi matin, on fait ce qu’on peut.

    C’est vrai que c’est beurk le téléphone, heureusement que le mail a été inventé, sinon je n’aurais plus d’amis depuis plus belle lurette ;-)

    Répondre
  • #2 Esme le 4 septembre 2006 à 8 h 57 min

    Ben moi c’est les deux, mail et telephone et sms en fait un peu de tout ca depend aussi des gens a qui je veux parler!

    sinon y’a les interphones aussi ! :-)

    Répondre
  • #3 mariaba le 4 septembre 2006 à 9 h 01 min

    Tout pareil! Ok pour répondre sur mon portable, et encore seulement si c’est le moment, et surtout si le numéro s’affiche. Mais le "fixe", oublié, je n’entends même pas la sonnerie. D’ailleurs quand je ne suis pas toute seule, je sais si bien ignorer la sonnerie que la personne qui est avec moi, qui, généralement, entend l’affreuse machine, me regarde avec des yeux ronds "t’entends pas??? tu réponds pas???" et moi "bah non. Je ne sais pas qui c’est " et l’autre "rfhsmmlkjh" marmonné discrètement, genre la pauvre…
    Comment on faisait AVANT, quand on osait répondre?? moi j’ai peur des gens dans le téléphone…

    Répondre
  • #4 sev(norvege) le 4 septembre 2006 à 9 h 09 min

    bah oui mais faut dire que les vendeurs de fenetres ils apellent avec une frequence vachement plus élevée que ma mère…enfin dans mon cas.

    PS: 8h43, la vache Helene?! me dis pas que t’etais deja habillee et maquillée en plus.

    Répondre
  • #5 Millie le 4 septembre 2006 à 9 h 10 min

    j’ai pas de portable, et je répond pas au fixe, j’ai trop peur que se soit ma belle mère et qu’elle me prenne le choux!

    Répondre
  • #6 Olivia le 4 septembre 2006 à 9 h 15 min

    Ahhhh, que c’est bon de ne pas se sentir seule en un lundi de rentrée … et moi qui croyait être une extraterrestre avec ma phobie du téléphone !!! Je vais d’urgence faire lire ce billet à mon mari qui n’arrive pas à comprendre mon attitude … je ne réponds pas non plus au fixe (la peur de la belle mère pour moi aussi) et j’évite les numéros inconnus sur le portable. En fait, l’appel tombe toujours au mauvais moment (et j’ai moi même toujours peur de déranger) : la douche du petit, le point final à un paragraphe super important, le touyage de la sauce tomate … Pourtant, je ne pourrais vivre sans mon tél … j’ai un forfait 5 heures avec le numéro de ma mère (et elle a le même) et nous l’explosons quasiment tous les mois …

    Répondre
  • #7 zaza le 4 septembre 2006 à 9 h 19 min

    pas de fixe chez moi, comme ça le probleme est réglé, et quand mon portable sonne c’est FILTRAGE de folie, et dans la plupart des cas, je suis sous la douche, en train de faire la cuisine ou la vaisselle ou regarder Lost : c’est donc crime de lese majesté de répondre donc "laissez moi un message, je répondrai quand j’en aurai envie"
    Allez va Hélène ne te sens pas si solitaire que ça, mais je crois que des fois on a honte de dire qu’on n’aime pas le teléphone car autour de nous, j’ai l’impression que la plupart des gens ont une prothèse vissée sur l’oreille
    Bonne journée à tous et toutes

    Répondre
  • #8 Laurenn le 4 septembre 2006 à 9 h 30 min

    Alors, je trouve ça chouette que vous sachiez, parce que moi, cet engin me laisse +/- indiffférente, en tout cas, le fixe. Le portable, j’essaie de ne pas en être accro, et donc, je limite les communications lorsque je suis à l’extérieur (rien de plus agaçant une personne qui parle haut et fort dans les transports en commun et dont on connaît toute la vie au final, beurk).

    Par contre, ma mère, elle déteste ça. Vous comprenez ça la dérange. Ca m’a tellement interloqué la 1ère fois qu’elle me l’a dit que j’y ai réfléchi et j’ai acquiessé après.

    Là où je te rejoins, Hélène, c’est que je préfère voir mes ami(e)s que de blablater au tèl pendant des heures (sauf après méga échange de mails avec mes amies à l’étranger !)

    Répondre
  • #9 La Cuiller En Bois le 4 septembre 2006 à 9 h 35 min

    Vous me faites rire les filles !!

    Avant le portable, on se battait pour avoir le téléphone !
    "Raccorche j’attends un coup de fil important !"
    "C’est toujours occupé quand je t’appelle !"

    Et encore avant, on rêvait juste du téléphone !

    Le premier téléphone à la maison a nécessité un délai de un an sur une liste d’attente contre paiement de la peau du c.. (650 frs en 1965 !) Et comble du luxe il était blanc (les noirs c’était d’un commun !) Nous étions peu dans l’immeuble à l’avoir. En cas d’urgence fallait descendre les 7 étages (13 pour les plus malchanceux) se fader une côte raide pour aller téléphoner depuis le petit bar qui était tout en haut !

    Répondre
  • #10 Hélène le 4 septembre 2006 à 9 h 36 min

    Gloria arrête d’essayer de nous faire croire que tu as 102 ans, ça ne marche pas du tout ! ;-))

    Roh le portable Laurenn je trouve ça encore pire, pour discuter, aprce que j’entends rien ! Une vraie petite mémé ;-))

    J’ai rarement honte de mes goûts et dégoûts zaza, de ce côté il n’y a pas de souci à se faire ;-)
    Mais à voir le nombre de gens qui passent des heures au téléphone pour un oui ou pour un non, je croyais que les autres aimaient ça, téléphoner ;-)

    Je vois Olivia et Millie, que nous nous abstenons de décrocher pour les mêmes raisons ;-))

    sev je suis habillée mais pas maquillée, l’honneur est sauf ! ;-))

    mariaba ton commentaire m’a bien fait rire ! Quand il y a des gens chez moi c’est pareil : « tu peux répondre hein, ça me dérange pas », « roh non surtout pas, quelle horreur ! » ;-)

    Esme je réponds à l’interphone, aussi ;-) Ca me saoûle mais je le fais, sinon les gens restent dehors sous la pluie ;-)

    pomme sans mail je n’aurais plus la moindre vie sociale, une fois de plus, tout pareil ;-))

    Répondre
  • #11 Veka le 4 septembre 2006 à 9 h 38 min

    Ouiiiiiiiiiii ! Je ne suis pas la seule !! Enfin quelqu’un comme moi ! :-D

    Répondre
  • #12 Bibil le 4 septembre 2006 à 9 h 43 min

    Pour ma part je pense être une "accro" au téléphone par rapport à toi Hélène et aux commentaires que je viens de lire, mais attention pas avec n’importe qui et pas n’importe quand. J’ai la fâcheuse habitude de me préparer une excuse monstrueuse quand j’entends sonner le bidule et que j’ai pas le temps (et j’ai de moins en moins de temps) mais pour maman toujours et aussi ma copine anne et mon mari aussi et steph mon ancienne collègue !!. (ça fait pas beaucoup, je sais) les autres je préfère leur parler de vive voix. Et je ne sais pas si vous avez déjà ressenti ça : Il y a des gens qu’on apprécie beaucoup ou qu’on aime carrément et auxquels on n’a rien à dire au téléphone, c’est étrange non ?

    Répondre
  • #13 Milky le 4 septembre 2006 à 9 h 50 min

    D’accord avec Bibil, il y a les amis à qui je téléphone et ceux à qui je ne téléphone pas (et ce ne sont pas des amis moins chers pour autant).
    Et pour les vendeurs de fenêtres, ma parade est toute trouvée ("elle est morte"), non moi quand j’ai un travail et que le téléphone sonne, je me dis toujours "ça doitêtre mon chef, qu’est-ce que j’ai encore fait"… Oui oui c’est ça laissez donc un message.

    Répondre
  • #14 La Natole le 4 septembre 2006 à 9 h 50 min

    un peu comme Bibil…je réponds sélectivement (je sais, c’est mal…) et je préfère nettement les mails….

    tu dois te sentir bien moins seule en nous lisant :o))

    Répondre
  • #15 Hélène le 4 septembre 2006 à 9 h 56 min

    La Natole je ne trouve pas ça mal de répondre sélectivement. Pourquoi faudrait-il être disponible tout le temps pour tout le monde ??

    Milky le coup de « elle est morte », il faudra que j’essaye, ça me fait trop rire ! ;-))

    Bibil je suis l’inverse de toi, les gens avec qui j’ai plaisir à parler par téléphone sont très rares ;-) (j’ai remarqué que ça me chauffe l’oreille, en plus, c’est super désagréable).

    Hi hi veka, et voilà, il suffisait d’en parler (par écrit ;-)) !

    Répondre
  • #16 annelise le 4 septembre 2006 à 10 h 10 min

    J’étais carrèment accro aussi, et bizaremment ça m’est passée, j’éteins désormais mon téléphone à partir de 20h quand j’y pense pour avoir la paix. Je ne réponds plus jamais aux appels non identifiés, peur de la belle mère aussi…
    Je suis devenue très textos, et d’ailleurs j’ai un forfait texto énorme, et j’ai réduit le forfait communications. Mon compte en banque est ravi de ce changement radical ! Plein de sous en plus pour mes fringues !

    Répondre
  • #17 sophie L.L le 4 septembre 2006 à 10 h 14 min

    Ce que je préfère c’est les textos, c’est une invention géniale. (A condition qu’ils soient pas écrit en langage texto ! mais " en vrai" avec majuscules, virgules et tout et tout)

    J’adore en envoyer, j’adore en recevoir.

    Il faudrait des appareils qui fassent que les textos (et quand on ouvre le couvercle qui fassent miroir aussi, un petit système tout simple qui coulisserait-, comment ça se fait qu’aucun fabriquant n’y a pensé ???)

    NB: classe Hélène, la pub eurostar ! (mais pourquoi on peut pas mettre des commentaires ? )

    Répondre
  • #18 kila le 4 septembre 2006 à 10 h 14 min

    Et bien, le fixe ça va ça ne me dérange pas. Sans être accros, il doit sonner 3 fois/semaine et moi j’appele à peu prés autant; Et ce sont toujours les même 3 personnes. Pas de surprise à avoir, et en fonction de l’heure je sais si c’est l’un ou l’autre.

    Par contre le portable, je deteste ça, j’en ai un depuis 2 mois parce qu’on me l’a donné mais j’ai horreur de cet engin. Si je suis pas chez moi, ben les gens laissent un message. Je supporte mal l’idée de devoir être joignable 24/24.
    Je deviens folle quand les gens téléphonent au volant, en marchant, au resto, je vous parle même pas du ciné, là il m’est arrivé de faire un scandale une fois.

    Pour les SMS c’est pareil ça me gave quand t’es avec des gens et qu’ils n’arrêtent pas de tapoter pour se dire quoi??, je me le demande.

    Et puis ces sonneries…mais c’est l’enfer les sonneries de téléphone (portable ou pas).
    J’ai travaillé 10 ans dans un bureau où les téléphones qui sonnent c’est chaque minute et je peux vous dire que quand vous êtes en WE vous avez pas envie d’entendre des sonneries à tout va
    Alors, si je suis tranquille au resto (bar/musée/forêt/ciné) et à côté y’a une "dinde" (ben oui je m’enérve) qu’a pas éteinds sont portable je lui lance des regards mitraillants. Et je vous dis pas si dans l’autre main elle a une cigarette…

    Le mien je l’utilise pour appeler les gens sur leur portable et pour mon boulot c’est une sécurité (je garde des enfants)

    Pour les vendeurs de fenêtre je me suis inscrite sur la liste "sans démarchage téléphonique" et ça marche trés bien. Pas 1 appel en 1 an. Oui je suis chez France-Télécom.
    Sinon, ma parade avant : désolée je suis étudiante!

    Répondre
  • #19 guppys le 4 septembre 2006 à 10 h 14 min

    Hello !

    Moi mon tel il ne me sert pas à grand chose, si ce n’est à filtrer les appels !!! Un peu comme toi, je n’aime pas trop être dérangée, même par les super copines, pendant que je suis occupée à glandouiller.

    Du coup ma mère a trouvé le truc : elle apelle en privé exprès pour me faire flipper ( aaarggggg, mais qui ça peut etre ?? mon boss? un recruteur ? Steven Tyler ?!?!! )

    Et ce qui me gave atrocement : devoir laisser des messages sur les répondeurs de mes correspondants. C’est plus fort que moi, j’y arrive pas, je bloque et je finis par laisser un message bidon, débité à 100 à l’heure et qui ne veut rien dire au final !!

    :-D

    Répondre
  • #20 Delphinoid le 4 septembre 2006 à 10 h 16 min

    J’adore ce genre d’articles parce qu’il me permet de m’apercevoir que je ne suis pas toute seule, loin de là…

    Je me souviens du premier jour où j’ai fait une soirée pyjama chez ma meilleure amie, tout le monde se précipitait sur le téléphone quand il sonnait. J’avais halluciné. Chez moi, c’est plutôt l’inverse.

    Le téléphone sonne et c’est limite la bagarre pour savoir qui va se dévouer pour décrocher "je fais mes devoirs!" (moi) avec des variantes au fil des ans, "j’ai les mains sales" (ma mère), "euh je suis occupé" (mon père) ou "c’est jamais pour moi, je ne vois pas pourquoi je devrais décrocher" (mon père, à court d’arguments).

    Bien sûr parfois, sous la pression paternelle "c’est toujours tes copines!", je vais décrocher, évidemment, c’est toujours pour lui… sans commentaires.

    Quand le téléphone-répondeur a été inventé, on s’est mis à filtrer, c’était mieux :oP

    Le portable, je ne m’en sers qu’avec très peu de personnes en fait. J’ai des amis qui sont accros alors je suis la tendance quand ils m’appellent je décroche parce que je sais que si c’est moi qui doit rappeler après leur message, je peux dire adieu à mon forfait!

    Moi aussi, je préfère écrire, ça prend moins de temps l’un dans l’autre parce qu’on peut s’y prendre à plusieurs fois en répartissant dans la journée, ça vous bouffe pas 1h à 1h30 d’un seul coup.

    Pour les laveurs de carreaux, on n’a pas trop de problèmes, on est sur la liste rouge. Et chez moi, je n’ai absolument aucun problème parce que je n’ai donné mon numéro de fixe à pratiquement personne; résultat, quand on m’appelle, je sais que ce sont mes parents ou ma grand-mère hu hu…

    Répondre
  • #21 caro ronde et jolie le 4 septembre 2006 à 10 h 17 min

    Tout pareil Hélène. Les coups de fil je les vis la plupart du temps comme une agression. En plus c’est un de mes outils de travail number one et du coup, je n’arrive plus à l’utiliser "pour le plaisir". Vive les mails et puis aussi les vraies rencontres, de visu…

    Répondre
  • #22 le 4 septembre 2006 à 10 h 24 min

    Plus que le téléphone, moi c’est le répondeur qui me traumatise, depuis un an ou deux. Mais vraiment. Je suis capable de laisser s’accumuler 17 messages avant de m’obliger à les écouter en agonisant à chacun d’eux… Ce billet m’a d’ailleurs fait bien réfléchir et je crois que j’ai trouvé la raison (dans le genre super mauvaise nouvelle qui m’attendait un soir sur mon répondeur) – merci Hélène, voilà un mystère éclairci !

    Quant au téléphone, j’ai horreur d’appeler pour "juste prendre des nouvelles", sans raison valable… Et j’avoue que je fais des signes cabalistiques lorsqu’un "36 15 ma life" m’appelle au milieu de mon épisode de Desperate Housewives, en espérant qu’il tombera raide foudroyé au bout du fil (ou que son portable tombe en rade de batterie)

    Répondre
  • #23 Laure le 4 septembre 2006 à 10 h 26 min

    Alors moi c’est tout pareil, je communique bcp par écrit, et j’ai une sainte horreur du téléphone.
    D’ailleurs, le mien est trés trés souvent sur la position "silence", la sonnerie est pour moi une agression terrible. Et puis j’ai horreur de raconter ma vie, et d’écouter celle des autres. D’ailleurs j’ai un gros souci avec ça, c’est que je n’arrive absolument pas à faire croire que ce que l’on me raconte m’interesse si ce n’est pas le cas. On voit vite si je suis en train d’écouter ou de penser à autre chose.
    Mon chéri me reproche de ne jamais appeler, ma mère aussi, ma soeur aussi, et j’ai perdu le contact avec bcp de gens à cause de mon horreur de cet objet.
    Quand je dois téléphoner, je vais à l’essentiel tout de suite, le reste, je le dit quand j’ai les gens en face.
    Et d’ailleurs, je ne comprends même pas les gens qui passent des plombes au téléphone, j’ai jamais été comme ça, même ado.

    Répondre
  • #24 Shalima le 4 septembre 2006 à 10 h 37 min

    Hé bien, sans être aussi "extrême" que toi, j’avoue que moi aussi, le téléphone, souvent, ça me saoûle ! Ado, pourtant, j’y passais ma vie, mais avec des copines triées sur le volet.
    Alors je bénis chaque jour que Dieu fait l’invention d’Internet, et du mail !!! grâce aux mails je reste en contact avec la terre entière, j’ai renoué d’anciennes amitiés, j’ai même retrouvé d’anciens petits copains (c’est MrChéri qui est content, crois moi !)

    Par contre, je suis étonnée de voir que nous sommes plutôt nombreuses dans ce cas… moi qui pensais être une anomalie de la nature téléphonesque ;-))

    Répondre
  • #25 Hélène le 4 septembre 2006 à 10 h 38 min

    Shalima lorsque j’étais ado je dormais quasiment avec le téléphone, comme tout le monde à cet âge-là, aussi ;-)

    Dans mes bras Laure ! Je suis tout comme toi (j’ai même les mêmes birkis, hi hi ! ;-)). Mon téléphone est TOUJOURS sur vibreur (quelle agression ces sonneries), moyennant quoi je ne l’entends jamais ;-)

    gé je suis bien d’accord avec toi, à la limite s’il faut vraiment téléphoner, que ça soit pour une raison précise ! Mais c’est juste « pour savoir comment ça va », quelle angoisse !

    caro ronde et jolie oh oui alors, vive les rencontres de visu ;-)

    Delphinoid ça m’a fait bien rire, de vous imaginer, avec tes parents, à vous battre pour pas répondre ! ;-))

    guppys les messages avant j’avais du mal aussi, et puis je me suis rendu compte qu’en parlant noramlement, un peu comme si j’avais la personne en face de moi, c’était moins galère ;-)

    kila j’ai de la chance, comme chez toi mon fixe sonne assez peu souvent, finalement ;-)

    Roooh Sophie L.L la machine à textos, c’est mon rêve !! Je suis étonnée que personne n’ait encore compris qu’il y avait des sous à se faire avec ça ;-) J’ai fermé les commentaires sous la pub, parce que j’ai pensé que ça vous intéresserait pas… je vais demander à « mon agent » (hiiiiiiiii) ce qu’il en pense ;-)

    annelise tu as du bol d’avoir pu changer ton forfait d’appels en textos, j’aurais bien voulu faire ça mais j’ai un truc avec lequel on peut pas, manifestement…

    Répondre
  • #26 Daenaria le 4 septembre 2006 à 10 h 39 min

    J’ai réglé le problème de mon aversion pour le téléphone: je n’ai pas de fixe et mon portable est toujours sur vibreur à moins que j’attende un coup de fil urgent. Donc si je ne l’entends pas (pratiquement à chaque fois) on me laisse un message et je rappelle; tout le monde s’y est habitué, même le Chéri!
    Je n’aime pas non plus m’éterniser au téléphone, la conversation se limite généralement à "On se voit où et à quelle heure?", la seule exception : les copines à l’étranger (au bout de six mois j’ai envie d’entendre leurs voix en plus des mails) mais alors j’utilise Skype, ça a le mérite d’être gratuit!

    Répondre
  • #27 kheyliana le 4 septembre 2006 à 10 h 40 min

    Rhhhhhhhhhhhhhho, ben dis donc, c’est pour ça que nous n’avons pas de fixe. Il faut dire aussi, qu’au boulot je ne fais que ça vu que je suis hotlineuse, donc le soir, je ne décroche même pas mon portable …
    Au fait, nous avons le même "mobaïlle"

    Répondre
  • #28 Shalima le 4 septembre 2006 à 10 h 43 min

    (tiens, où est passé la fin de mon message ??)

    Alors pour contrer l’appel inopportun, j’ai opté pour la présentation du numéro. Et je débranche systématiquement tout ce qui est susceptible de sonner pendant la sieste des petits, non mais !!! (de toute façon, pendant ce temps-là je suis joignable, puisque devant mon ordi ! :-D)

    Répondre
  • #29 MH le 4 septembre 2006 à 10 h 50 min

    J’envisage de ne plus décrocher quand c’est quelqu’un qui ne veut pas afficher son numéro… ça m’énerve ces gens qui se cachent !

    Je filtre à mort, on se bat pour ne pas décrocher et parfois, personne ne se dévoue…. On se dit que s’ils avaient un truc à dire, ils le diraient au répondeur. Mais souvent, ils n’ont rien à dire puisque le répondeur bipe dans le vide !

    Mes enfants tchatent sur MSN donc ils ne se sentent pas concernés par le téléphone, ils nous dispensent des vendeurs de fenêtres et autres en répondant à notre place (quand ils ont envie de faire les idiots). Rien ne plait plus à mon fils qu’un vendeur qui lui dit "bonjour Madame" alors qu’il a une voix très grave…

    Je revendique le droit à ne pas décrocher !

    Répondre
  • #30 Hilda le 4 septembre 2006 à 10 h 55 min

    Oh Hélène je t’adore, je vais faire lire ton bilet et tous les commentaires à mon époux,
    Lui ne peux pas vivre sans téléphone, il faut qu’il soit joignable tout le temps et moi c’est tout come toi, je ne supporte pas le téléphone, ni fixe ni portable, sauf… pour parler à mon fils qui est à Shangaï pour un stage d’un an et là j’utilise SKYPE et ça c’est génial pour une maman
    J’ai un téléphone portable depuis 2 ans et il y a à peine 3 ou 4 personnes qui ont le numéro
    soit j’oublie de l’éclairer soit j’oublie de l’éteindre je n’ai jamais terminé un forfait mais l’Homme tiens à ce que j’ai quand même un portable pour que je puisse le joindre en cas d’urgence.
    Lorsque j’entend dans la rue ou dans un restaurant des personnes qui appellent pour dire :
    Allo t’es où??? (qu’est ce que ça peut te faire non mais!!!)

    ou alors …voilà je rentre (il ou elle se rendra compte que tu es renté!!!)

    pour moi le téléphone c’est pour fixer un RV ou pour s’excuser pour un retard à un RV et c’est tout

    Voilà ça m’a fait du bien de voir que je ne suis pas une extraterrestre

    merci Hélène

    Répondre
  • #31 benedicte le 4 septembre 2006 à 10 h 58 min

    Tout pareil que toi, Hélène ; quand je pense qu’entre 15 et 20 ans, je passais 2 heures au téléphone chaque soir avec mes copines de classe que je venais de quitter !!!

    Répondre
  • #32 londoncam le 4 septembre 2006 à 10 h 58 min

    Je re-poste sans l’HTML inclus par erreur… ce sera plus lisible!

    Je suis d’accord avec vous les filles, c’est rassurant un billet comme celui-ci! Depuis le temps j’avais l’impression d’etre une asociale du telephone et je me rends compte aujourd’hui avec joie que je ne suis pas seule!

    J’ai en partie resolue le probleme pour le moment car j’habite a l’etranger et recois donc beaucoup moins de coups de fil sur fixe/portable. En general quand mes amis/famille m’appellent on s’est donne des RV telephoniques a l’avance donc pas trop de surprise quand le telephone sonne (et j’arrive encore a y aller en trainant les pieds…). Il m’arrive souvent d’eteindre mon telephone ("j’avais plus de batterie!") ou de le laisser sonner ("oh! zut, je l’avais laisse en silencieux!"), quand je ne suis pas "in the mood" pour repondre… Quelle vicieuse!

    Par contre j’adore les textos et par dessus tout les mails, ca doit etre la petite icone enveloppe, le cote lettre qui me plait. Je ne rechigne pas sur MSN non plus, mais la pareil, les importuns qui me parlent des qu’ils sont connectes ou me demandent "et les amours ca en est ou???", je les bloque de temps en temps :-D!

    Et en meme temps…

    Je suis quand meme bien contente d’avoir un telephone portable pour dire que je suis en retard ou pour pouvoir etre prevenue dans l’autre sens et ne pas ruiner mon sechage de cheveux sous la pluie…

    Répondre
  • #33 La Cuiller En Bois le 4 septembre 2006 à 11 h 12 min

    Mais si Hélène, je vais finir par vous le faire croire !
    Mais j’ai l’antidote : les voyages formant la jeunesse j’équilibre la balance ! mdrr

    Je reprends mon analyse (je ne la joue pas psy – c’est d’un commun – mais sociologue … à deux balles !)

    Dans l’antiquité (enfin dans le temps ou j’étais toute petite, c’est à dire il y a 98 ans environ) il n’y avait que les missives (bon les lettres quoi) pour donner des nouvelles aux autres. et les télégrammes pour les catas !
    Puis le téléphone peau des fesses est arrivé. Bon il fallait passer par l’opératrice qui écoutait tes discussions.

    Ensuite nous avons eu le téléphone à tous les étages (livré avec le gaz et l’eau) et là, les ados monopolisaient la ligne (et les nanas avec leurs copines … si si allez, ne mentez pas !) et la poste était en perte de vitesse et de bénéfice .. on n’écrivait plus sauf à son jules !

    Puis le portable est arrivé … et comme tout le monde a le sien, ce n’est pas un téléphone qui sonne sans arrêt (dès le raccrochage) mais 5 à la fois, alors ca finit par stresser (après les joies et les émois des premiers temps) alors comme il est également apparu l’internet dans les mêmes temps, on se remet à écrire !

    Bon dans le coup, les Postes n’ont pas récupéré leur part de marché ! lol

    Sinon mon portable me suit partout (because boulot et j’ai pas les moyens de deux portables …) mais quand il est dans mon sac, c’est rapé je ne l’entend JAMAIS.
    Pour les sms, j’ai coupé la sonnerie alors je les vois … quand les yeux se portent dessus !

    Répondre
  • #34 frédérique-etc le 4 septembre 2006 à 11 h 12 min

    Pour le fixe, bof, ça va, je supporte. Je travaille chez moi, et c’est vrai que les vendeurs de cuisines, fenêtres ou autres mitraillent durant la journée !
    La dernière fois, un vendeur de téléphone m’a appelée et m’a proposé de faire des économies. Je lui ai répondu que ça ne m’intéressait pas de les faire, ces économies, vu que j’étais pêtée de tunes et que je ne savais déjà pas comment dépenser tout mon argent ! Il s’est bien marré et fin du débat !!! Ca marche super bien, je m’en ressert régulièrement !
    Pour les appels qui n’en finissent pas, je ne suis pas très bavarde au tél. (alors qu’en vrai ….). Je me sers donc du téléphone modérément.
    ce qui je ne supporte pas en revanche, c’est les accros du portabeul. La mian vissée au truc, toujours en train de guetter le msg ou de pianoter … arrrrggghhghh …
    Et comme Kila, je supporte mal l’idée d’être joignable 24h/24, non mais !
    Il m’arrive que je me rende compte que j’ai des messages 15 jours après, c’est dire si je suis accro !
    Les SMS, je ne sais pas faire ! (j’ai déjà eu du mal à arriver à en lire !)

    Répondre
  • #35 Hélène le 4 septembre 2006 à 11 h 18 min

    frédérique-etc, pas mal le coup de « je suis pétée de thunes, vos économies ne m’intéressent pas » ! ;-))

    Gloria c’est très bien un grand sac, pour ça, on est sûre de pas entendre le machin (enfin moi je sens mon sac vibrer, mais ça me fait pas plus répondre) ;-)

    On est bien d’accord londoncam, un portable c’est parfois super pratique, mais s’en servir pour discuter c’est très inconfortable ;-)

    benedicte comme toi au même âge je passais mes soirées au fil avec les copines laissées au coin de la rue 20 mn avant, mes parents devenaient dingues ! ;-)

    C’est pour ça MH que tu as une chance folle qu’internet et MSN aient été inventés depuis que tes enfants sont en âge de papoter, sinon tu es quasiment obligée d’avoir une ligne par enfant, c’est démentiel ;-)

    Hilda ton mari fait sans doute partie des gens qui ont besoin d’être en contact avec les autres. Je suis comme toi, j’adore être coupée des autres régulièrement et avoir la paix, mais chacun sa vie hein ;-)

    Shalima j’ai l’impression que l’anti-spam fait des siennes de temps en temps, depuis ce matin je suis obligée de passer par l’interface d’admin pour poster un commentaire, ce truc est assez fantaisiste ;-)

    kheyliana je comprends que tu ne décroches pas le soir si tu passes tes joournées au téléphone, c’est la moindre des choses !

    Daenaria en fait je garde un fixe parce que ça capte très mal chez moi (je suis obligée de me pencher par la fenêtre de la cuisine pour entendre « fcrfccc… allo ?…frrrrcrrrr… tu m’entends ? crrr… »), mais c’est bien la seule raison ;-)

    Répondre
  • #36 Caroline Daily le 4 septembre 2006 à 11 h 22 min

    Alala le téléphone ! A la fois merveilleux quand on a oublié le code de la porte de l’immeuble de la copine chez qui on va dîner et insupportable quand on est en train de faire un truc qui demande un minimum de concentration : du shopping, des articles, écrire un mail… Le pire : les attachées de presse qui appallent pour savoir si j’ai bien reçu l’invit ou l’info qu’elles m’ont envoyé, bon le mail ou la lettre n’est pas revenue ? C’est donc que je l’ai ! Ah le téléphone, chaque jour il me sauve la mise et chaque jour il me pourrit la vie, un peu comme la cigarette avant… mais la différence, c’est que la cigarette j’ai pu arrêter !

    Répondre
  • #37 Esme le 4 septembre 2006 à 11 h 24 min

    Quand on vient chez moi, mieux vaut pas oublier le code aprce que le portable je l’entends pas car il est sur vibreur et c’est comme ca qu’on se retrouve 1h en train dez faire des signes depuis le trottoir d’en face!

    Répondre
  • #38 orev33 le 4 septembre 2006 à 11 h 24 min

    Incroyable, moi qui croyais être une des seules à honnir cet engin. J’avoue, je suis une traumatisée du téléphone…Je sursaute dès qu’il sonne en m’attendant au pire mais sans répondre hein, faut pas pousser non plus. Donc, portable toujours éteint la journée quand je bosse (je me fait engueuler à longueur de journée comme quoi je suis pas joignable mais bon, je bosse et je ne vois pas pourquoi mon portable perso devrait être allumé hein! C’est comme si j’étais pas chez moi, donc pas joignable personnellement..Je suis claire là?) et après j’oublie de l’allumer (en même temps, pour qu’il se mette à sonner dans le bus et dans le métro et que tout le monde profite avidemment de ma conversation ô combien attrayante dans ces moments là – voui, je suis dans le métro – nan, j’arrive bientôt à la Part Dieu – non merci). Alors, là, me direz-vous, pourquoi cette cinglée a-t-elle un portable? Je me pose régulièrement la question …. et y répond environ une demi-douzaine de fois dans l’année quand ledit portable tombe à pic (à condition que je ne l’ai pas oublié à la maison et qu’il ne soit pas déchargé, ce qui arrive grosso-modo 9 fois sur 10) pour me sauver la vie (j’exagère à peine quand il s’agit de retrouver une copine dans un endroit que je ne connaît pas et qu’elle est sur le trottoir d’en face en train de gesticuler sans que je l’aperçoive). Où en étais-je? Ah voui, ensuite il s’agit du téléphone fixe muni évidemment de l’indispensable répondeur qui filtre à longueur de journée et qui me permet de sélectionner mes décrochages avec parfois des ratés. Parfois, je ne sais pas quelle mouche me pique : il sonne et là je me dis que la personne ne va pas laisser de message alors que c’est super important alors c’est limite la panique avec poul à 180 et je me rue sur l’objet telle la misère sur le monde et…je décroche…Erreur gravissime : à chaque fois, mon interlocuteur, que je ne connais même pas, essaye de me fourguer quelque chose! C’est scientifique, à chaque fois…….et je continue quand même. C’est grave docteur? :)

    Répondre
  • #39 Hélène le 4 septembre 2006 à 11 h 29 min

    Oh oui orev33, c’set sûrement très grave ! ;-) Je me moque gentiment, je vois que je ne suis pas la seule à ne déccrocher que quand il ne faut pas ;-) Sois la bienvenue parmi nous !

    Et encore Esme, toi au moins on a une chance d’attirer ton attention, au bout d’une heure à crier dans la rue. Chez moi, au 6ème sur cour, sans le code tu es foutue ! ;-))

    Caroline Daily c’est vrai que le téléphone comme outil de travail est encore pire que dans le privé, un jour ou l’autre il faut bien finir par décrocher ;-)

    Répondre
  • #40 londoncam le 4 septembre 2006 à 11 h 35 min

    En fait je ne sais pas si je dois adorer ou detester mon portable… Quand les gens m’appellent, ca me saoule la plupart du temps, mais des lors qu’un mec que j’aime bien a mon numero, c’est l’hysterie collective de mes neurones girlie: "Il va appeler? Tu crois qu’il va appeler? Il va m’envoyer un texto peut-etre. Mais si ca se trouve il s’en fout c’est pour ca qu’il n’appelle pas. Mais POURQUOI il n’appelle pas? Salete de telephone, je suis sure qu’il est en panne. Attends je vais appeler de mon fixe voir si le portable marche. Merde…. il sonne… Ca marche. ll n’appelle pas donc… Ca AAAAAhrhg! Il appelle! je peux pas repondre! Il va laisser un message et comme ca je le rappellerai au calme, voila."

    Ca resume bien mon rapport au portable…

    Répondre
  • #41 Anne (P&P) le 4 septembre 2006 à 11 h 38 min

    Pareil peut être même pire ;). Le téléphone me dérange. D’abord le bruit est moche ! En plus ça sonne toujours :
    – quand tu passes à table
    – quand t’es les 2 mains dans la farine
    – quand t’es aux toilettes avec Petit Papille …..

    Loi de l’emmerdement maximum !

    Et en plus quand c’est pour te vendre des trucs du genre :
    – un abonnement téléphonique
    – des trucs pour les placements
    – une cuisine
    – ……..

    Arghhhhhhhhhhhhh ! Ca m’énerveeeeeeee ! Je ne réponds donc pas toujours

    Sinon j’ai un portable pour être joignable par l’école des enfants en cas de problèmes (parce que j’ai eu une mauvaise expérience de ce côté) mais peu de personnes ont le numéro ! et c’est très bien comme ça !

    Répondre
  • #42 funamubline le 4 septembre 2006 à 11 h 39 min

    Bon, tout pareil, tout pareil, je l’entend même plus mon portable, c’est dire!
    Mais comment vous faites avec vos très bonnes copines qui elles sont accros au téléphone, parce que j’en ai une ou deux qui m’engueulent très régulièrement parce qu’elles appellent 15 fois et que je réponds pas. J’ai beau leur dire et répéter que ça ne sert à rien, elles s’obstinnent… (si, si, c’est de très bonnes copines quand même), et elles, leur mail, c’est même pas la peine. Trop dur la vie sociale!

    Répondre