Mais c’est Versailles !

6 septembre 2006

train_bleuAh pas du tout, c’est la Gare de Lyon. C’est vrai ça saute pas aux yeux. C’est parce que c’est l’intérieur du Bar Restaurant Le Train Bleu, universellement réputé pour sa cuisine et dans lequel j’ai mis les pieds hier pour la première fois de ma vie (alors que je suis toujours fourrée à la Gare de Lyon – mais pour prendre le TGV luberonesque, je n’ai pas le sens des priorités).

C’est Lili qui m’a emmenée là-bas, évidemment. Elle arrive toujours à me traîner dans des endroits invraisemblables, où jamais j’aurais risqué un orteil de mon plein gré.

J’étais un peu dubitative, je dois avouer. Parce que quand même, aller à la Gare de Lyon juste pour boire un coup, je trouvais ça moyen glamour.

Et bien j’étais pleine de préjugés, cet endroit est extraordinaire ! J’ai poussé des cris de ravissement en passant la porte, comme une villageoise ébahie (c’est une image les filles, commencez pas à vous vexer si vous êtes nées à Tataouine-les-Andouillettes – 182 habitants en pleine saison).

Ca fait moitié bar, moitié resto, c’est hyper chic et plein de dorures et de fresques et de lustres et de boiseries. Splendide ! Franchement, ça mérite le déplacement.

On s’est coulées dans de gros fauteuils de cuir (très important, mon boum-boum ne supporte pas les chaises dures) et on s’est tapé des cocktails. C’est pas des trucs de fillettes, je peux vous dire, je suis ressortie complètement pétée (un seul verre, mégote pas sur la vodka le barman).

Grâce à quoi j’ai découvert que traverser tout Paris en métro à sept heures du soir, c’est beaucoup moins pénible quand on a bu.

Détails pratiques

C’est au premier étage, à l’intérieur de la gare. Au rez-de-chaussée il n’y a qu’une infâme cafétéria qui essaye de vous appâter en s’appelant le Café Bleu, c’est pas le bon endroit.

C’est ouvert tout le temps, et on peut y manger et y boire ce qu’on veut à n’importe quelle heure.

Les cocktails coûtent 14 € et on n’est pas volé (j’avais un machin avec de la vodka, du Cointreau et de la purée de fruits rouges, la version Gare de Lyon du Cosmo quoi, c’était sublime. Lili avait la version Gare de Lyon de la Pina Colada, mais bleue, terrible aussi).

Le service est stylé sans être envahissant, impersonnel mais très courtois.

Le premier menu du resto est à 45 €, les plats à la carte coûtent un peu 27 € et je suppose que si on boit du vin ça fait doubler l’addition.

Ils font des panier-repas à emporter pour le train, à commander à l’avance (01.44.75.76.57), comprenant une entrée, un plat, du fromage, un dessert et ½ bouteille de flotte, tout ça pour 17 €. Je voudrais pas dire mais pour ce prix-là dans la gare on a un sandwich mou et un pain au choc rassis.

Cet endroit est méga recommandable. Je m’en vais de ce pas le mettre dans le Guide du Paris facholandien.

4 commentaires Laisser un commentaire
Lifestyle

Vous aimerez aussi

4 commentaires

  • #1 marie le 16 février 2007 à 11 h 01 min

    Eh bien moi j’ai été déçue. En bonne provinciale que je suis, lors de ce week end en amoureux à paris, j’avais choisi de clôturer ces deux jours par un apéro au train bleu. Certes le lieu est magnifique, mais un peu décrépi: les fauteuils en cuir sont déchirés aux coudes et on a l’impression que jamai on ne pourra en ressortir tellement le popotin est enfoncé dedans. Ils pouraient faire un petit effort, un investissement à la hauteur de la réputation….
    Par contre, je vote "pour" les plateaux repas à 17€, ça en jette quand déguste son foie gras dans le TGV (sauf que la taille n’est pas adaptée à celle de la tablette)

  • #2 Hélène le 16 février 2007 à 11 h 09 min

    Ah tiens, il y a peut-être des coins plus défraîchis que d’autres ? Merci marie en tout cas pour ce compte-rendu, c’est utile et ça me donne encore plus envie d’essayer les paniers repas ;-)

  • #3 Anne Cé le 16 février 2007 à 11 h 34 min

    et si tu veux une bonne occasion de déguster un de ces paniers repas, je te propose de sauter dans un TGV direction Toulouse pour la première séance de dédicaces en province…

    comment ça, je suis lourdingue ?!?
    non, non, c’est juste quelques messages subliminaux… ;o)))))))

    bon, d’accord, je sors.

  • #4 Hélène le 16 février 2007 à 11 h 37 min

    Hi hi ! Tu n’es pas lourdingue, ça me tente bien, je crois que je vais commencer à réfléchir à une date ;-)

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.