22 octobre 2011

Recherches utilisées :

  • ambre de cabochard sephora
  • blogeuse mode et parfum
  • parfum muguet sephora
  • zen shiseido ancienne version

Vous aimerez aussi :


Commentaires

154 Réponses sur Le parfum
  1. #1 gaelle1166 le 22 octobre 2011 à 9 h 42 min

    Ah tu m’as trop fait rire et c’était mimi aussi avec tes parfums pour homme dans les toilettes.Cela dit tu m’as donnée une bonne idée, comme moi aussi je n’ai pas d’hommes, et pleins d’échantillons pour homme pourquoi pas les utiliser dans les toilettes.
    Et moi j’adore les parfums et comme cela se sait on m’en offre, (mais pas toujours ceux que je choisirais lol)par contre je ne sors rarement sans parfums, mais je met toujours avec lègèreté (eh oui j’aime pas non plus sentir la « cocotte »chez moi et chez les autres d’ailleurs), en finesse discretion.Et lorsque un vendeuse me propose de me parfumer je dis « niet », j’ai déja le mien car elles y vont en général franco.Donc en général je porte gaultier où Allure de Chanel, où des parfums frais
    Et sinon je suis comme toi , il y a un parfum que je garde et ne peux pas porter,(c’est pour l’instant impossible)mais que j’adore sentir c’est N°5 de Chanel, c’était le parfum préfèrée de ma maman (elle est d’ailleurs parti avec), mais de temps en temps je le sent.
    Mais c’était mimi de te voir toute émue, et merci pour cette vidéo

  2. #2 Nataska le 22 octobre 2011 à 9 h 44 min

    Une vraie surprise, ce post.
    J’ai été incroyablement touchée par ton émotion, celle que l’on ressent en t’écoutant parler de tes parfums, de ce qu’ils représentent et évoquent pour toi.
    Merci pour ce moment vrai !

  3. #3 Givememoor le 22 octobre 2011 à 10 h 15 min

    Je trouve ça très personnel de parler de parfum. Je le fais sur mon blog, mais je ne donne jamais « mon avis ». Chaque personne a une relation bien particulière avec une odeur, un parfum et on l’a bien compris dans ta vidéo.

  4. #4 Véro le 22 octobre 2011 à 10 h 17 min

    bonjour Hélène, je ne mets pas bcp de commentaires (mais je dévore qd-mm tes vidéos), mais là… cette vidéo est trés riche en émotions qui sont juste divines… J’avoue avoir eu un ressenti extraordinaire. C’était incroyablement touchant.
    Je recherchais « le » parfum, l’odeur qui me ressemble, qui me rends « sereine ». Grâce à toi, j’ai réussi. Merci !
    J’aime bien le concept du parfum pr homme ds les toilettes…

  5. #5 Audrey65 le 22 octobre 2011 à 10 h 17 min

    Tu as une sensibilité particulièrement développée. Ton rapport aux parfums nous apprend beaucoup sur toi.
    Ce fût un joli moment que tu as partagé avec nous.

  6. #6 Véro le 22 octobre 2011 à 10 h 18 min

    petite question : quel est le parfum (nom+odeur) dont tu parles après Sa M. la Rose, stp ?

  7. #7 Cécile de Brest le 22 octobre 2011 à 10 h 19 min

    Je me parfumais beaucoup avant (enfin beaucoup = tous les jours) de vivre en Guyane. Là-bas, avec la chaleur, j’ai complètement arrêté et depuis, je n’ai pas réussi m’y remettre.

    Je suis d’accord avec toi, je ne me parfumais jamais pour aller au resto ou dîner chez des amis.
    Par contre, au niveau des préférences, je vais systématiquement vers Guerlain, j’adore cette marque, mon préféré étant L’Heure Bleue, à égalité avec le N°5 de Chanel. Donc pas franchement des parfums légers mais le tout c’est de savoir doser !

  8. #8 Stéphanie le 22 octobre 2011 à 10 h 24 min

    Bonjour Hélène,
    Premier commentaire pour moi sur votre blog, que je lis pourtant avec beaucoup de plaisir tous les jours depuis pas mal de temps.
    Cette émotion particulière à propos des odeurs, des parfums, me touche. C’est assez rare d’en entendre parler… L’odeur c’est la première porte vers les souvenirs je crois; on oublie parfois une intonation de voix, des expressions, mais, au détour de n’importe où, une odeur peut ressurgir et nous transporter. Bref, vous l’aurez compris, cela m’a ému !
    Que dire de l’oeuvre (car selon moi ça en est une !) de Goutal ou de Lutens ?!! Sinon que lorsqu’on les a approché, on ne peut plus imaginer un parfum sans le tableau de sensations et le voyage qu’il procure…! j’ai dernièrement découvert les Editions de Parfum de Frédéric Malle avec le même plaisir ! Et craqué à nouveau pour un flacon réconfortant…! Car à chaque fois, c’est un apaisement, une caresse olfactive qui invite au rêve. Et c’est évident, c’est plus que déconcentrant !!
    Bonne journée ! Et merci !

  9. #9 Hélène le 22 octobre 2011 à 10 h 36 min

    Véro: Aromatics Elixir, de Clinique (par contre l’odeur je saurais pas dire, il faut que tu ailles le sentir ;-).

    Merci les filles pour vos gentils commentaires !

  10. #10 francesca le 22 octobre 2011 à 10 h 40 min

    Hélene , tu es tres belle au milieu de l’énergie de tes parfums ,
    tres spirituel aussi ,
    un petit coté à toi pas encore dévlopper car assoiffé de touche à tout comme l’enfant qui est au plus profond de toi ,
    un jour tu vas t’assagir et tu pourras porter de nouveau un parfum qui collera a ton identité existentiel ,
    merci Hélene …

  11. #11 biscuit le 22 octobre 2011 à 10 h 44 min

    Tes vidéos « nocturnes » ont toujours une ambiance particulière, je trouve qu’ elles dévoilent une autre facette de toi, qui est très plaisante, et très subtile. Celle-ci est particulièrement touchante, car je découvre que j’ai le même rapport que toi avec le parfum et les odeurs. C’est ce qui chez moi dégage les plus fortes émotions, les plus lointains souvenirs. Merci pour ce joli moment que tu partages avec nous…

  12. #12 Sarah le 22 octobre 2011 à 10 h 45 min

    Je trouve très émouvant votre rapport aux parfums.
    Pour ma part, je porte quotidiennement mon parfum que je n’ai pas changé depuis des années et que je ne changerais pour rien au monde. A vrai dire, lorsque l’on m’offre un parfum, je le donne presque systématiquement à ma soeur, qui les collectionne, parce que je sais que je ne le porterai pas, parce qu’il ne me correspond pas. C’est un peu étrange mais je ne peux pas changer de parfum et je ne peux pas sortir sans, je me sens presque comme nue si je ne le porte pas. Pourtant, je n’aime pas que l’on puisse sentir mon parfum lorsque je croise quelqu’un dans la rue ou dans les lieux confinés, il est subtil et surtout pas entêtant. Il est pour moi, uniquement.

  13. #13 Hélène le 22 octobre 2011 à 10 h 56 min

    Sarah : roh oui je suis toujours étonnée par les gens qui offrent du parfum, c’est impossible de choisir un truc aussi personnel pour qqn d’autre !

  14. #14 kakidu92 le 22 octobre 2011 à 11 h 02 min

    Comme Biscuit, je trouve tes vidéos du soir très différentes et c’est plutôt sympa de nous laisser découvrir une autre de tes facettes… Tu es touchante quand tu nous parles de ce qui te tiens à coeur!

    J’ai récement été invité avec ‘ autres blogueurs à découvrir la boutique Serge Lutens au Palais Royal, nous avons pu ainsi découvrir la marque depuis son roigine et j’avoue être totalement sous le charme de ses créations, cet homme est un génie de la beauté…

    bref! Tu as fait une petite erreur sur ta vidéo quand tu parles du papier que tu respires… Tu nous dit que c’est Serge Lutens et en fait, je crois qu’il s’agit du Khiel’s parce que Sa Majesté La Rose sent vraiment la Rose et presque uniquement cela…

    Merci pour ces découvertes, je vais très vite aller découvrir Cristalle, que je ne connais pas du tout.

    Bonne journée à toutes ;)

  15. #15 sylvie:-) le 22 octobre 2011 à 11 h 07 min

    et oui je suis une de ces femmes pour qui être belle c’est être parfumée!( mais pour moi car je peut trouver des femmes très belles et non parfumées et inversement)mon parfum d’ »hiver c’est aromatic elixir dont je suis tombée amoureuse la première fois que je l’ai senti (on m’avait parfumée dans un magasin).
    beaucoup d’émotion (s) quand tu parles des parfums de ta maman…et de pudeur aussi…

  16. #16 isaro le 22 octobre 2011 à 11 h 09 min

    J’ aime beaucoup aussi l’odeur de la rose et ai découvert le parfum Stella de Stella Mc Cartney … en revanche effectivement c’est une odeur tellement présente je me rappelle encore un ancien collègue qui ne pouvait supporter cette fragrance et du coup n’en ai jamais reporté. Mais bon à la limite, à présent je me fiche pas mal de savoir ce qu’en pense autrui … Je ne suis pas trop d’accord avec toi quand tu parles de parfums commerciaux … si tu passes chez Séphora et tu t’amuses à faire un petit tri il y a plus de merveilles que de simples parfums … Chez les hommes le Chrome, Visite de chez Azzaro, le kenzo pour homme, l’Allure de chez Chanel sont splendides … et chez les femmes il y a de belles découvertes à faire j’ai été agréablement surprise par L’impératrice de Dolce et Gabana… ce qui est interessant dans le parfum c’est pouvoir être surprise par une odeur car dans une vie il est vrai qu’on a tendance à porter toujours les mêmes moi par exemple Gio de Armani l’hiver, Magnifique de Lancome l’été… Un que je n’ai jamais acheté parce qu’il ne tient pas et c’est tellement tellement dommage c’est le Escape de Calvin Klein … Profitez en pour lire et voir le film le Parfum adapté du roman de Patrick Suskind… c’est magnifique … bye bye Ma curiosité me poussera vers le Khiels lors d’une prochaîne virée lèche vitrine merci pour ce partage.

  17. #17 Meriem le 22 octobre 2011 à 11 h 15 min

    J’ai été très touchée par cette vidéo, un pur moment de plaisir :) … merci !
    Super l’idée du parfum pour homme dans les toilettes!

    Bonne journée

  18. #18 Kanarde le 22 octobre 2011 à 11 h 21 min

    Tu es tellement touchante dans cette vidéo, c’est dingue.

  19. #19 patchouli le 22 octobre 2011 à 11 h 30 min

    Je suis toujours touchée par tes vidéos du soir, comme disait Biscuit, on découvre une facette de toi plus personnelle, émouvante, tu nous parles de ta maman ( la dernière fois c’était les diamants…)et on sent que tu pars dans tes souvenirs, tu t’échappes de l’écran quelques minutes, c’est très différent des vidéos « youloulou » du jour! Personellement, ça me touche toujours…
    En plus, moi aussi j’ai un rapport très particulier au parfum: en général un parfum me rappelle telle ou telle personne proche et c’est pour la vie; d’ailleurs si la personne en question en change, ça me déplaît et je me dépêche de lui offrir SON parfum, celui avec lequel j’ai grandi ( Eau de Rochas pour ma maman, L’Air du Temps pour ma tante..).
    Par contre, je fais partie de ces filles qui ne peuvent pas sortir sans être parfumée, en plus j’en mets beaucoup parce que je sais qu’une fois arrivée au boulot, ça ne sentira déjà presque plus…Et comme mon pseudo l’indique, j’ai une passion pour le patchouli que je retrouve dans ELLE d’YSL. Par contre l’été, je suis très branchée odeur citronnée et je ne supporte plus les parfums « lourds », comme beaucoup de gens…
    Merci pour cette vidéo, j’aurais envie de dire : il ne manquait plus que l’odeur!!

  20. #20 louise le 22 octobre 2011 à 11 h 33 min

    Bonjour hélène, par où commencer… je suis très, très touchée, par toi, dans cette vidéo. Tu parles de parfum, et surtout, de toi, profondément. Je te suis, depuis le tout début, sans jamais avoir commenté, mais là! Là! vraiment, je t’ai trouvée d’une douceur, d’une simplicité et d’une profondeur, en parlant de parfum, c’est extraordinaire. Je ne t’avais jamais perçue comme cela, même si, j’ai entrevu une beauté d’âme certaine dans « le coin des futures mamans ». Une grande beauté d’âme, bien cachée parfois je trouve, derrière un sacré caractère et parfois quelques armes de défense que je comprend parfaitement…Mais une âme qui fait surface, comme dans cette vidéo sur le parfum, magnifique, douce et ensorcelante, qui m’a, encore une fois, beaucoup touchée… Au revoir hélène, que le vent soit avec toi, pour toujours

  21. #21 cec le 22 octobre 2011 à 11 h 43 min

    très jolie vidéo pleine d’émotion, de tendresse … très émouvant.Tu ne portes pas de parfum mais tu sais super bien en parler.
    pour ma part, j’adore aromatic elixir je l’ai porté très longtemps, mais je trouve que son originalité s’est envolée en même temps que son succès!! Il est porté par trop de femmes pour que je m’y retrouve .
    Quand tu parles d’odeur citronné je pense tout de suite aux parfums Carthusia fabriqués sur l’ile de Capri, je pense qu’ils te plairaient.
    merci pour cette belle vidéo et pour parler comme cela des parfums, tu les aimes beaucoup.
    bon week

  22. #22 sylvie:-) le 22 octobre 2011 à 11 h 45 min

    un souvenir me revient:j’étais en stage dans une parfumerie et pour faire les poussières sur les étagères (en verre) on utilisait les parfums de démonstration en guise de produit dépoussiérant …ça c’est du luxe, ça m’a presque réconciliée avec les tâches ménagères! presque…

  23. #23 Elda le 22 octobre 2011 à 11 h 47 min

    Wah. Cette vidéo est vraiment magnifique. Je pense que les filles ont bien décrit tout ce qu’on y ressentait…. Une sorte de parenthèse poétique en fait. Tu aurais très bien pu être un personnage de « Le Parfum ». C’est la meilleure vidéo de blog beauté que j’ai jamais vue (j’en suis encore toute émue et pourtant je l’a vue hier).

  24. #24 Caroline le 22 octobre 2011 à 11 h 52 min

    Aux poignets c est top

  25. #25 krakette le 22 octobre 2011 à 11 h 59 min

    « y’a des femmes pour qui être jolies c’est être parfumées » moi j’ai une autre formule pour ça, mais ça rejoins ta pensée : « y’a des femmes qui pensent que sentir bon c’est sentir fort » et ça, ça me dérange bcp, qd un parfum précède la femme qui le porte au secours. Ma frangine et son mari détestent mon parfum, donc qd je les vois je n’en mets pas, en revanche j’ai gardé pour moi ce que je pense du leur et je tais cette petite boule ds l’estomac qui se rapproche de la nausée qd je monte en voiture avec eux. :-)

  26. #26 Clémence H. le 22 octobre 2011 à 12 h 01 min

    Très beau post ! Les passages où tu évoques ta maman sont très touchants.
    J’adore les parfums mais je ne me parfume presque pas, j’ai tout comme toi cette peur d’incommoder les autres. Ta description des parfums m’a fait penser à ce magnifique livre de Süskind.
    Bisous !

  27. #27 fabbie le 22 octobre 2011 à 12 h 14 min

    Bonjour Hélène,
    Ton post m’a fait voyager. Je me revoyais dans une église orthodoxe au fin fond du péloponaise, aussi à San Fancisco, au bord de l’océan quand il n’y a personne autour de soi. A Paris, sous la pluie. En Irlande sur la rocaille……
    Moi aussi je ne porte quasiment pas de parfum. Je n’ypense pasauqtidient. Par contre j’ai une boite au fond de mon placard où je dépose tous les échantillons que l’on me donne quand je vais acheter des produits de beauté. Le soir, parfois, les jours de pluies où je suis toute seule chez moi. J’ouvre une fiole, j’en dépose une goutte sur mon poignet et je m’installe sur mon canapé avec mon bouquin et souvent j’ai l’esprit qui vagabonde loin, ou bien je me rapelle un souvenir du passé.
    Le parfum m’apaise et me fait du bien au coeur.
    Bonne et douce journée à tous

  28. #28 fliou le 22 octobre 2011 à 12 h 28 min

    Le parfum, pour moi, est une prolongation de la personne. Sentir le parfum de quelqu’un c’est avoir un aperçu de son caractère (si cette personne est réservée, ou tout le contraire …)
    Pour ma part, j’aime pas les parfums trop envahissants, et agressifs ! J’aime quand l’odeur n’est là que pour moi (je sais pas le dire en bon français)
    Et puis faut dire que le parfum fait parti de ma petite bulle qui me protège des agressions extérieures hahaha (agressions olfactives ! vive les transports !)
    Bonne journée à toutes et à tous ^^

  29. #29 Dona le 22 octobre 2011 à 12 h 33 min

    Extrêmement touchée par ce post, Hélène, jusqu’aux larmes !! Merci! Je penserai à toi quand je senirai un parfum désormais… Belle journée à toi!

  30. #30 Stephanie le 22 octobre 2011 à 12 h 44 min

    J’aime beaucoup ton blog… Mais là, erreur! Duelle est un parfum de chez Diptyque et non pas de chez Annick Goutal

  31. #31 Mistiquette le 22 octobre 2011 à 12 h 53 min

    Je ne porte pas souvent du parfum et pour cause ça me fait des plaques rouges sur le corps..dernièrement ça m’a aussi brûlé le haut de mon oreille! lol parfois un peu sur les vêtements mais je trouve que les parfums du commerce sont d’une moindre qualité, hyper chimique pour la plupart, rien à voir avec ce qui se faisait auparavant!
    les vidéos du soir sont celle des headbands mais aussi celle de l’émotion. c’était très touchant comme vidéo

    bonne journée les filles!

  32. #32 Mlle Narcisse le 22 octobre 2011 à 12 h 53 min

    Comme Biscuit, je trouve que l’atmosphère qui se dégage de tes vidéos est tellement jolie, que tu irradies littéralement, c’est vraiment un pur plaisir de te découvrir sous ce jour là aussi….
    « Cristalle », c’est mon parfum de jeune femme, je l’ai aimé à la folie!! Et il y a quelques années, mon mari m’en a à nouveau offert un flacon, je n’en avais pas porté pendant 10 ans.. Et quel déception! Il ne m’allait plus…. j’étais déçue!!!
    « Aromatics Elixir ».. c’est devenu mon parfum d’hiver et d’automne, depuis 2 ans. Difficile à porter en pleine journée, il sent terriblement fort. je ne mets souvent le soir, sur les poignets, la nuque… il est… renversant, tellement sensuel, sans faire « cocotte »
    Comme toi, quand je le sens dans la rue, sur une autre femme, ou dans un magasin, ah.. j’adore!! Il m’arrive même d’aller dire à la dame en question combien elle sent bon… c’est d’ailleurs comme cela que je l’ai découvert, en arrêtant une dame dans les allées de ma grande surface!
    Et c’est amusant, mais c’est un parfum qui plaît incroyablement aux hommes, j’ai entendu des messieurs m’en parler avec des étoiles dans les yeux…
    Il existe une version qui s’appelle  » Velvet Sheer », qui est en fait une sorte d’huile sèche, dans la gamme, et qui, tout en étant très très fidèle au parfum, en offre une approche beaucoup plus douce et subtile…. c’est une bonne alternative, pour la journée, par exemple…
    Quand à «  »l’Eau d’Adrien ».. tu me donnes envie d’aller le respirer de suite et de le découvrir.
    Merci pour cette vidéo « plaisir du soir », ;-)

  33. #33 Fad le 22 octobre 2011 à 13 h 01 min

    J’ai presque senti les odeurs……mais comme je ne connais pas la plupart des parfums présentés j’ai plutôt imaginé et ceux que tu qualifies de puissant m’intriguent beaucoup (notamment celui au musc). Je comprends tout de même cette idée d’invasion du parfum qui moi me rend malade dans les transports en commun. Il m’arrive aussi de « pschitter » dans l’air de mes pièces un peu de parfum.
    Et celui qui m’accompagne depuis quelques années c’est FOR HER de Narciso Rodriguez ;-) Bonne journée Hélène.

  34. #34 broceliande le 22 octobre 2011 à 13 h 03 min

    Que j’aimerai savoir m’exprime comme toi Hélène, avoir ton intelligence et ta classe, je suis en admiration!!!
    J’ai toujours voulu avoir un parfum a l’odeur du muguet , je ne savais même pas que ca Dior l’avait fait ! je vais aller découvrir ca .Merci Hélène

    Tu as lu « le parfum » de Patrick Suskind ?

  35. #35 pomponetcacahuete le 22 octobre 2011 à 13 h 10 min

    Ca n’a strictement rien à voir avec le parfum ( au contraire même !) mais aurons nous le plaisir de pouvoir admirer tes talents « maquillagesques » à l’occasion de la zombie walk ?!!

  36. #36 Anthisei le 22 octobre 2011 à 13 h 24 min

    Je viens tous les jours lire ton blog depuis près d’un an et je crois bien que c’est la première fois que je te commente… Mais là, je ne pouvais pas passer à côté ! :)
    Dans cette vidéo, je t’ai trouvée tellement touchante, très intime et j’en ai adoré chaque seconde (comment ça je fais une déclaration d’amour ? ^^) !

    Tu m’as bien fait rire avec ton passage sur les parfums masculins dans les toilettes :D Et honnêtement, j’ai plein d’échantillons dont je ne savais pas quoi faire (mon entourage masculin en a un peu marre de mes marchandises et sature ces derniers temps) et j’ai beaucoup aimé ton astuce :) Doooonc, à moi les toilettes parfumées au Code d’Armani :D

    Bisous de galloise <3

  37. #37 Grisblanc le 22 octobre 2011 à 13 h 29 min

    Séquence émotion à fleur de peau… Joli moment… C’est une relation tellement intime le parfum parfois entre amour, répulsion, crainte, indifférence…

    Parfum souvenir, parfum convoité, parfum délaissé et puis reporté… Bref le parfum a vraiment un rapport avec le souvenir, l’instinctif (il nous « appelle » tout de suite soit on le rejette) . Parfois il faut l’essayer à plusieurs reprises un parfum pour l’apprivoiser…
    Les parfums imposés dans les lieux publics dans le métro ou ailleurs peuvent parfois m’incommoder, d’autres m’interpellent… Il m’est même arrivé de demander le nom du parfum aux personnes qui les portaient…

    Le parfum de ma mère qui est bien vivante est Cabochard et je n’arrive pas à le porter car pour moi Cabochard, c’est sa signature pas la mienne…

  38. #38 Angeparminous le 22 octobre 2011 à 13 h 43 min

    En t’écoutant, je me retrouve un peu, à la nuance près que je suis une intoxiquée de parfums. Je me rends fréquemment au Japon et j’ai écrit ça il y a quelque temps. J’y ai repensé en t’écoutant.

    Après plus d’un mois passé au Japon, je suis rentrée dans ma grande maison occidentale (ô combien !) et je regarde, comme stupéfiée, les hautes fenêtres étroites de ma chambre et la balustrade de pierre avec ses colonnades. J’ai dîné d’un œuf à la coque et d’une salade verte dont la vinaigrette m’a fait atterrir pour de bon sur le sol de France.
    Mon ami Yukio que j’étais allée voir me manque déjà avec ses façons de tout dire, même le plus intime, sous un masque de pudeur voilée d’indifférence.
    Un peu plus d’un mois… je suis donc un tout petit peu japonaise ! Ma chair et mon esprit se sont nourris de ce pays, j’en suis donc une émanation.
    Yukio, qui connaît mes faiblesses, m’a offert juste avant mon départ un flacon vintage de Zen (Shiseido) qui date de 1964. Il est emballé et comme à l’état neuf. Le carton n’a apparemment jamais été ouvert.
    Comme je suis devenue par mon séjour un tout petit peu Japonaise, je ne devrai jamais le déballer mais le conserver pieusement en l’état, si possible à la vue de tous. Yukio me l’a demandé et je le ferai.
    Me voici donc dans une position très intéressante, ayant à portée de nez une rareté et ne pouvant l’atteindre, sauf à me trahir.
    J’ai trouvé cette image qui me laisse entrevoir ce que contient le carton.

    Quant à la fragrance…. !!!
    L’actuel Zen a été reformulé par rapport à l’original qui, m’a-t-on dit, avait été conçu pour conquérir le monde occidental.

    J’ai rapporté dans mes bagages un flacon de Saso, fougère aromatique féminin, lourd, fruité et charnel, un parfum qui appelle chez moi des envies de sueur fraîche et de chaleur humide. C’est un parfum étrange et extraordinaire. Supportera-t-il la francitude ?

    Je suis ce soir toute tourneboulée. C’est un sentiment que je recherche et que me procurent mes nombreux voyages : ne plus savoir où l’on veut être, se sentir hors de tout propos, avoir l’impression de survoler la vie, d’être légère, c’est cela même, triste et légère, d’une tristesse intéressante et douce, amère et consentante. (Vous avez raison, je suis très compliquée !)

    Durant les jours à venir, je reprendrai mes marques et l’ennui reviendra. Inévitablement.
    La fatigue et le décalage horaire provoquent toujours chez moi cet état doux-amer de dépression douce. J’aime assez.

  39. #39 malice le 22 octobre 2011 à 13 h 43 min

    Très personnel le parfum, je n’en porte plus aussi. Plus envie, plus le besoin et pourtant j’aime mon Allien de Mugler, odeur imposante et reconnaissable mais faite de subtil mélange.
    Et puis il y a les parfum qu’on adore sur les autres mais qui ne le font pas du tout sur nous, on ne les reconnais même pas.
    Après les gouts et les couleurs sont tellement différents par exemple Aromatic Elixir ou Opium sont des « poison » pour nez. Cette nosée qu’ils peuvent me donner si qq un les porte à coté de moi. Alors quand je travaillais chez Sephora pendant mes études et qu’il me fallait asperger (oui asperger c’est bien le terme) une cliente d’un des deux comment te dire….
    Le passage sur le parfum Joy m’a touché car j’ai le même sentiment que toi avec Pour un Homme de Chanel, c’était le parfum de mon Papa.
    Pour finir je pense qu’un des parfums pour lequel j’ai aussi une véritable tendresse est Tartine et Chocolat, mon premier parfum comme beaucoup d’enfant depuis les années 80. A chaque fois que j’en vois un dans une chambre d’enfant je suis obligé de l’ouvrir pour le sentir. Et le jour où je serai maman, j’achèterai Tartine et Chocolat pour que l’histoire continue.

  40. #40 barbaline le 22 octobre 2011 à 13 h 56 min

    Un grand Merci Hélène pour ce post.
    L’émotion que j’ai ressenti en regardant ta vidéo est à peu de choses près ce que je pense d’un parfum, à la différence que j’en porte un quotidiennement , le même depuis des années, suite à une découverte totalement par hasard dans une boutique avec un testeur.Avant cela je me réservais le droit de porter Ambre Sultan de Lutens pour les occasions particulières et le flacon trônait dans ma salle de bain presque comme un trésor.
    Ce parfum la première fois que je l’ai senti j’ai eu la sensation qu’il avait été créé pour moi.C’est une expérience indescriptible que j’éprouve chaque fois que je le porte.
    C’est pourtant un parfum « grand public », certes, mais que je ne porte que dans sa version d’extrait.Il m’apaise, me fait du bien, c’est indescriptible.
    La correspondance entre lui et moi m’a toujours troublé.
    Je crois que je tiens également cela de ma mère qui alterne depuis mon enfance Aromatic Elexir, Shalimar et Chanel numéro 5.Rien que de penser à ses foulards imprégnés de cette odeur, le soir quand elle venait m’embrasser,j’en ai la chaire de poule.
    Le parfum est une quelque chose de rare, personnel, magique, mystérieux et envoutant.C’est quelque chose qui me fascine.
    Encore merci pour ta vidéo, j’ai passé un excellent moment.

  41. #41 Delphdu44 le 22 octobre 2011 à 14 h 02 min

    Merci Hélène pour cette jolie vidéo remplie d’emotions. Quelques points communs, Cristale qur je porte l’été et mon Joy à moi c’est Aromatics Elixir. Comme toi j’ai gardé la dernière bouteille de la Maman et régulièrement je mets le nez dessus. Rien que d’ y pensee j’en ai les larmes aux yeux.
    Bon week end !

  42. #42 Camomilleladouce le 22 octobre 2011 à 14 h 02 min

    Hélène,

    Merci pour tant de féminité et de savoir vivre ! Il est vrai que tant de nouveaux parfums sont vulgaires, si peu raffinés, recherchés… Pour ma part je porte surtout des Sisley et des Guerlain…

    P.S : attention, c’est le souk en arrière plan, ce n’est pas ton genre ! Le décors est toujours soigné, et c’est plus agréable et plus pro. Rares sont les blogueuses qui soignent le décors comme toi, bizarrement…

  43. #43 miss anne le 22 octobre 2011 à 14 h 04 min

    @ cécile de brest,
    moi aussi je me parfumais tous les jours avant de vivre en Guyane mais depuis que je suis ici j’ai complètement arrêté, les parfums ne tiennent pas avec le climat et ils me tournent la tête.
    Il faut dire aussi que mon parfum préféré c’est Kenzo Jungle depuis que j’ai 12 ou 13 ans (je l’ai senti pour la première fois dans la salle de bain d’une amie de ma mère et je suis tombée amoureuse) et il est très fort.

  44. #44 titine04 le 22 octobre 2011 à 14 h 09 min

    ce que j’aime c’est me retourner sur quelqu’un quand je sens un parfum qui me plaît, mais que ça reste léger, pas le truc cocotte. Et j’aime aussi sentir le parfum que je met.

  45. #45 La Grenouille A Grosse Bouche le 22 octobre 2011 à 14 h 16 min

    Hélène,

    Je ne partage pas ta difficulté concernant la présence des « odeurs », mais je suis de ton avis sur l’adéquation personnalité/parfum.

    Je ne peux pas comprendre les minettes qui rentrent dans une parfumerie pour acheter le dernier parfum à la mode ou celles qui change tous les deux jours.
    Moi pas comprendre.

    J’ai changé de parfum il y a 10 ans, à la naissance de ma première fille et j’ai toujours le même depuis.
    J’imagine que pour mes filles ce parfum est un peu mon odeur et je n’ai pas l’intention d’en changer.
    A noter qu’il en va de même pour mon amoureux qui est aussi leur père !

    En ce qui me concerne, il s’agit donc de Jungle Eléphant de Kenzo et pour lui de Jaïpur de Boucheron.
    Ce n’est pas à la mode, ça devient difficile à trouver alors on fait des stocks, c’est juste nous en somme et on y est fidèle, comme à tout…..

    Bises à toi (pas dans la nuque rapport au parfum),

    La Grenouille

  46. #46 Aïda le 22 octobre 2011 à 14 h 17 min

    Bonjour Hélène! Merci pour ta jolie vidéo, je ne laisse jamais de commentaires mais là…je ne peux m’empêcher! Je porte rarement du parfum, ouvrir le flacon le sentir et refermer me suffit amplement. Le trio Eau d’Hadrien, Cristalle, et Duel (mmm…), ce sont mes préférés, hélas pas pour moi, je n’y arrive pas. Merci encore.

  47. #47 joelle le 22 octobre 2011 à 14 h 23 min

    ah, les parfums, les odeurs « souvenirs » !! le meilleur et parfois le pire !
    en ce qui concerne les parfums , ce qui est dommage c’est que les parfums « base alcool » comme la plupart sauf de rares en base huile (parfums etrangers , se modifient, se dénaturent avec le temps même en les protégeant de la lumière et de la chaleur !

  48. #48 Nyota le 22 octobre 2011 à 14 h 35 min

    C’est frustrant d’arriver à cette heure-ci parce que tout ce que m’a inspiré ta vidéo a déjà été dit…
    En particulier, comme biscuit: , je trouve que cette vidéo a une ambiance particulière, comme tes autres vidéos de nuit d’ailleurs.
    On te sent apaisée, tu es belle et lumineuse. Et il y a une telle émotion ! C’est super touchant. C’est chouette de découvrir cette Hélène là ! Et je pense qu’il faut sacrément se sentir en confiance pour se dévoiler comme ça. Et ça fait plaisir parce que, pour moi, ça veut dire que tu aimes ce blog et tes lectrices.
    Je ne connais aucun des parfums dont tu parles dans cette vidéo, sauf l’Eau d’Hadrien que j’aime tout particulièrement. Ça me donne envie de découvrir Cristalle, qui selon ta description a de fortes chances de me plaire.
    Merci pour ce billet !

  49. #49 Célestine le 22 octobre 2011 à 14 h 41 min

    Annick Goutal pour moi, rien d’autre.
    Moi aussi ça m’oppresse les gens qui empestent le parfum et qui laissent leur odeur dans la pièce même 10 minutes après être partis. Il n’y a rien de pire qu’un parfum envahissant. Le parfum, ça doit être doux, subtil. ça doit s’intégrer à la personne, je trouve. Pas l’entourer.

    Belle journée*
    Célestine

  50. #50 didette le 22 octobre 2011 à 15 h 08 min

    Merci pour ton post qui me parle tant …
    Je parfume des marque page en carton (que je choisis soigneusement ) et je les laisse dans les livres une fois la lecture achevée . Je suis détendue, je peux rêver et voyager car je suis au lit … Cela me permet de profiter d’odeurs sublimes que je ne supporterai pas sur moi.

  51. #51 L’autruche le 22 octobre 2011 à 15 h 16 min

    Incroyable, tu as réussi à mettre des mots et des émotions sur mon rapport avec les parfums.
    J’ai été vraiment touché par ce que tu nous a raconté.
    Merci, merci, merci !

  52. #52 Céline le 22 octobre 2011 à 15 h 19 min

    Bonjour Hélène,

    Première fois que je commente, mais là je me sens limite obligée… J’adore cette vidéo. Totalement différente des autres, tu nous montre une nouvelle facette de toi, nostalgique, on ressent toutes les émotions qui te parcourt quand tu évoques tes souvenirs…

    Merci beaucoup pour ce moment de douceur.

  53. #53 Johanna le 22 octobre 2011 à 15 h 32 min

    J’ai trouvé ta vidéo très émouvante…

  54. #54 MssPop le 22 octobre 2011 à 15 h 45 min

    Je t’ai trouvé très émouvante dans cette video, j’avais l’impression de voir une petite fille (dans le bon sens du terme et pardon si je te choque) mais ta façon de parlé de tes parfums est vraiment touchante et très vraie… Merci d’avoir partagé cela avec nous :-)

  55. #55 Clémence le 22 octobre 2011 à 15 h 52 min

    C’est mon premier commentaire pourtant j’aime beaucoup faire un tour sur ton blog pour me changer les idées après les cours mais je me devais de faire une exception pour ce billet ! J’aime le côté intimiste de ta vidéo, ta perception des parfums et le fait tout simplement qu’ils signifient quelque chose pour toi, comme des petites madeleines de Proust olfactives ^^ Merci pour ce moment de partage et vivement la prochaine vidéo !

  56. #56 Hélène le 22 octobre 2011 à 15 h 56 min

    Stephanie : ben si :
    http://www.annickgoutal.com/fr/parfum/parfums+homme+annick+goutal/les+fragrances/duel+.html

    broceliande : oui bien sûr j’ai lu Le Parfum (c’était il y a longtemps mais je crois que j’avais trouvé ça surtout un peu flippant ;-)

    Merci à toutes pour vos magnifiques commentaires, déjà vous êtes adorables, et en plus je vois que le parfum inspire de la poésie à beaucoup d’entre vous.

  57. #57 Steph91 le 22 octobre 2011 à 16 h 25 min

    J’adore ta façon de raconter ton « histoire » avec les parfums, même si tu n’en porte pas, on sens vraiment que sa t’inspire :)

    Pour ma part le parfum c’est un peu comme les boucles d’oreilles, si j’en met pas j’ai l’impression qu’il me manque quelque chose (c’est con hein surtout que la plupart du temps je le sens pas…) les seuls moments ou j’arrive à sentir mon parfum c’est quand je sors de chez moi et qu’il fait très froid, alors je ne sais pas pourquoi mais ça dégage complétement l’odeur, vraiment bizarre.. et le matin en me réveillant, je sens parfois l’odeur du parfum mis la veille ! étonnant.

    Je suis fan de tous les parfums très sucrés et celui du moment c’est Loverdose de Diesel, assez spécial mais comme je les aimes :)

  58. #58 Miss_Terre le 22 octobre 2011 à 16 h 30 min

    Merci pour ta vidéo. Encore plus que d’habitude, on se sent en ta compagnie, comme deux amies de longue date, grâce à cette proximité particulière qu’ont tes vidéos du soir…

    Personnellement, j’ai découvert le parfum Parisienne de YSL, j’aime sa sensualité, sa gourmandise, mais je trouve que je le sens un peu trop souvent sur d’autres alors je pense que je vais aller en sentir d’autres… D’ailleurs y’avait un article dans le dernier ELLE sur les parfums gourmands, je vais m’en inspirer !

  59. #59 Beauté Ratée le 22 octobre 2011 à 16 h 48 min

    Ma mère porte Aromatic Elixir de Clinique depuis toujours. Dès qu’elle essaye d’en changer, elle n’y arrive pas, et elle y revient. Du coup, ce parfum, pour moi, c’est une partie d’elle. Si bien que à chaque fois que je sens cette odeur dans la rue, je me retourne pour voir si ce n’est pas ma maman :)

  60. #60 BaladeEnBeaute le 22 octobre 2011 à 16 h 57 min

    J’aime cette vidéo, ce ton confidentiel pour parler des senteurs, javais l’imprétion d’être chez toi. Pour ma part je porte depuis très, très, longtemps Aromatic Elexir. il fait tellement partie de moi que quand je le met sur la peau, je ne le sens plus. Alors j’en vaporise sur mes foulars, écharpe etc. et quand je suis dans des transports communs j’enfouis mon nez dedant, celà neutralise les senteurs bonnes ou mauvaise des autre et déclanche en moi un bien être imédiat.
    J’aime aussi parfumer des petits marques pages avec Coco Mademoiselle, Gucci II, Un Jardin après la Mousson qui est fantastique et que je laisse dans mon agenda…
    Tu devrai faire faire plus de vidéos du soir.

  61. #61 Amandine le 22 octobre 2011 à 16 h 59 min

    Je me permet un petit commentaire,
    vidéo avec beaucoup d’émotion, mais sa tout le monde te le dis

    J’ai appris quelque chose sur les parfums il n’y a pas longtemps, dans ta vidéo à 2min 54 environs tu nous dis que au bout d’un moment les parfums ne sente plus.
    Mais ce qu’il faut savoir, c’est que le matin on se parfume et au bout de quelque heures voir moins on ne sens plus l’odeur ( donc on se dit, mince j’ai payé ce parfum 90 euros et il ne tient pas) là est l’erreur, car lorsqu’on à mit du parfum, notre entourage le sentira à n’importe quelque moment de la journée sauf nous, car c’est un parfum qui nous va. C’est un parfum fait pour nous.

    Enfin bon voilà simple petit commentaire.
    XoXo

  62. #62 Hélène le 22 octobre 2011 à 17 h 09 min

    Amandine: oui je suis au courant…
    Sauf que si je me parfume, c’est pas pour les autres, c’est pour moi. Donc si les autres sentent mon parfum et pas moi, ça m’intéresse pas du tout ;-)

    Merci pour vos commentaires les filles, vraiment !

  63. #63 Cécile de Brest le 22 octobre 2011 à 17 h 35 min

    miss anne: oui, c’est vrai qu’en plus, dans les climats chauds et humides, les odeurs ont tendance à virer (ou alors, c’est mon nez qui vire, ce qui est possible aussi ;-)) )

  64. #64 Béa le 22 octobre 2011 à 17 h 49 min

    Pouvez-vous imaginer un monde sans odeurs ? C’est mon monde. Il est plein de sons, de couleurs et de formes, de sensations diverses, de lumière, de goûts aussi. J’aime le goût du vin mais je ne le sens pas, j’aime le café et le pain chaud, mais pas de senteurs pour moi. Je ne comprends pas de quoi vous parlez, ces souvenirs que seule une odeur évoque, ces voyages imaginaires en Sicile ou en Grèce enfermés dans un flacon de parfum.
    Un bouquet de roses qui arrive dans une pièce. J’adore regarder les roses, car elles sont belles, mais elles sont encore plus belles pour vous qui pouvez les sentir. Quelle chance vous avez.

  65. #65 Erika le 22 octobre 2011 à 18 h 13 min

    Je réitère mes tweets ici (AplusBCedille) :
    Quelle vidéo émouvante Hélène… Merci pour ce partage, pour cette entrée dans ton intimité et ton rapport si spécial au parfum… Tu as réussi à m’émouvoir aux larmes… ;) Sinon, je suis comme toi, je ne me parfume jamais, sans doute car c’était le « truc » de ma grand mère… Et que sur moi l’odeur « vire »… Mais j’aime en offrir à ma mère quand un lui plait et qu’elle l’a testé avant évidemment…
    Bizoux Mme Cagole ! :p Erika.

  66. #66 Harmonie le 22 octobre 2011 à 18 h 46 min

    Je viens d’avoir un déclic ENORME grace a ta vidéo, Jusqu’a present je faisais parti des « minettes qui n’ont aucuns gouts » parce que je pensais jusqu’a present qu’il suffisait de le choisir dans ses gouts et dans la tendance (comme un joli sac en bref…no comment) je n’avais aucune éducation sur le sens du parfum et aucune notion qu’il doit etre à la limite de l’intimité pour chacun, c’est quelque chose de personnel limite fusionnel…Et quand on comprend la relation que l’on a avec son parfum, il est clair que c’est à la limite de l’indescence de s’en « COCOTER » à outrance ! Bref MERCI pour toute cette clarté sur le sujet parce que j’ai enfin compris pourquoi je changeais aussi souvent et je vais maintenant prendre le temps de chercher MON parfum qui me correspondra à MOI ! et toc ;)
    en route pour ma quête … MERCI MERCI MERCI

  67. #67 Juliette N. le 22 octobre 2011 à 19 h 20 min

    Coucou Héléne ,

    Ta vidéo m’a transportée je n’ai pas vu les minutes défilées ! J’ai hâte d’aller dans une parfumerie pour sentir tes parfum ça m’a donner envie de tous les essayer ! :)

    Bonne continuation !!!!

  68. #68 audressing le 22 octobre 2011 à 19 h 27 min

    Cette vidéo, Hélène, m’a émue à un point… Merci de nous faire part de ces émotions et de ce rapport si particulier au parfum… Je suis une grande sensible aux odeurs, et le parfum tient une place très importante dans ma vie… Je partage ton avis sur les parfums commerciaux et les vraies fragrances imaginés par de grands parfumeurs… Serge Lutens est un grand, tout comme les parfumeurs des éditions de Frédéric malle, ceux de penaligon’s… Etc. Mon favori, c’est Clinique Happy, parce qu’il me rassure et fait partie de moi. Et celui que je porte le plus souvent, c’est Do Son de Dyptique, qui me transporte et m’émerveille.
    Persiste, je trouve ça tellement doimage de les aimer autant et de savoir si bien en parler sans pouvoir « en profiter »… C’est tellement bon de pouvoir s’échapper par la porte des odeurs…… Merci infiniment Hélène pour ce moment d’émotion…

  69. #69 Catherine le 22 octobre 2011 à 19 h 32 min

    J’aime beaucoup la description de tes parfums. C’est une vague de fraicheur ta video. J’adore ton enthusiasme. Cela fait 15 ans que faubourg 24 d’Hermes, ne me lache plus. Si j’en porte un autre, Hermes me manque. Ma mere avait une collection de Jean Patou et portait Elixir de Clinique.Quand je sens Elixir, je pense a ma mere. C’est marrant mais avec les gens que je rencontre, je me rappelle du parfum qu’il porte mais pas de leurs noms. Je me rapelle que dans les annees 80, les gens ne pouvaient pas porter au bureau Poison de Christian Dior car trop envahissant, je suis d’accord. Le bandeau te vas super bien, j’adore, trop cool. Bonne journee.

  70. #70 Kelig le 22 octobre 2011 à 19 h 49 min

    Très bel article dans lequel je me retrouve. Je ne porte du parfum que chez moi, pour moi c’est Chanel 5 ou Poison de Dior l’hiver, Herba Fresca de Gerlain ou l’Eau de Rochas l’été. Et puis il y a le parfum que portait mon père. Il m’arrive d’en mettre une touche sur mon poignet pour le sentir près de moi, son odeur m’enveloppe et ça me réconforte. Un vrai parfum, c’est beaucoup plus qu’une odeur pour « sentir bon ».

  71. #71 Eleanor Rigby le 22 octobre 2011 à 20 h 31 min

    Ta vidéo m’a beaucoup touchée. Toute en émotion et en sensibilité. C’est rare de te sentir aussi à fleur de peau… pour une vidéo sur le parfum, ce n’est peut être pas si étonnant, c’est aussi une histoire de peau.
    Bonne nuit :)

  72. #72 Ariel le 22 octobre 2011 à 20 h 34 min

    Cette vidéo est une vraie révélation pour moi! J’ai une véritable passion pour les parfums, mais j’en porte rarement parce que l’odeur est trop présente pour moi. Je suis une peu comme toi, ça m’incommode et me gêne que les gens le remarque, tout comme moi ça me gêne quand quelqu’un en porte =S. Les fois où j’en mets, c’est parce que je sais que je ne vais pratiquement pas sortir de la journée. Pour me réconforter, j’en mets de temps en temps un pschit sur mon oreiller.
    Merci pour cette vidéo pleine d’émotion et bonne journée ;)

  73. #73 Marie le 22 octobre 2011 à 20 h 37 min

    Hélène, j’ai adoré ce post. Te voir parler de parfum est un ravissement.
    Tu es la première personne que je vois adorer le parfum et, pourtant, ne pas en porter.
    C’est drôle parce que je n’en porte plus non plus alors que dans le domaine de la « beauté » c’est, de loin, ce qui me touche le plus. Je n’en porte plus pour pratiquement les mêmes raisons que toi. Et je n’en porte plus aussi, parce que c’est important le parfum, on n’en fait pas n’importe quoi!
    Te voir montrer Joy c’est comprendre à quel point le parfum c’est l’odeur de quelqu’un et en plus de le définir, c’est très important.

    Merci beaucoup Hélène. Vraiment.

    (J’ai ce truc où quand je parle de parfum, j’ai l’impression d’être indécente, encore ce truc d’odeur, c’est de l’intime pur).

    Je t’embrasse

  74. #74 Autumn le 22 octobre 2011 à 20 h 52 min

    ah, les parfums :) un sujet et une histoire bien trop pres de mon coeur pour se contenir dans une comm ;)
    Donc je commente seulement sur le Kiehls- as-tu deja renifler le Gucci Homme-( je confonds toutes les bouteilles de Gucci maintenant- il me semble qu’il en a pas mal qui s’appelle « Gucci » tout simplement- bref: la bouteille qui est tres carree, lourde- il y a une qui est bleu, l’autre marron- je parle du marron. (je vais arriver). Je connais pas encore le Kiehls, mais le Gucci me fais cet effet d’eglise- de Frankincense, myrhh, fumee de cierge- c’est un bonheur-j’ai hate de rencontrer le Kiehls alors-

  75. #75 Olivia le 22 octobre 2011 à 21 h 21 min

    C’est ma vidéo préférée…
    J’ai beaucoup aimé, merci d’avoir partagé tes émotions, au delà du parfum…

  76. #76 La vernie le 22 octobre 2011 à 21 h 32 min

    Le « nu » d’Yves saint Laurent a aussi cette odeur d’encens si particulière, mais je crois qu’il ne se fabrique plus. J’ai juste un flacon de « Féminité du bois », que je ne porte pas trés souvent, aussi pour ne pas incommoder mes voisins, mais par contre, j’aime bien en vaporiser un pschit sur un mouchoir que je laisse dans mon sac…

    Merci pour cette vidéo trés touchante, en t’écoutant, j’ai presque pu sentir les parfums dont tu parles.Et comme d’autres l’ ont déjà dit, tes vidéos du soir sont trés agréables, et celle-ci est particulièrement extraordinaire et précieuse par l’émotion qui s’en dégage…

  77. #77 Sophinette le 22 octobre 2011 à 21 h 40 min

    Je suis rester scotché a la vu de cette vidéo pleine d’émotion!! je l’ai regarder 2 ou 3 fois de suite je t’ai trouver tellement belle je n’en reviens pas comment tu as pu nous envoûter en nous parlant de senteur.
    Pour ma part tu m’a fais découvrir des parfums et une vision de voir certaine chose différentes!!
    je e dis merci pour cette vidéo.

  78. #78 Mi le 22 octobre 2011 à 22 h 14 min

    Je ne vais pas être originale car nombreuses ont été celles à te l’écrire… mais wooooooooh cette émotion !!
    Tu m’as embarquée avec toi Hélène, sans connaitre forcément tous les parfums dont tu parles, j’avais l’impression d’en percevoir l’esprit, les volutes (mince j’ai un doute, il existe ce mot ??)…
    Merci d’avoir partagé ces émotions de parfums avec nous. La sensorielle olfactive que je suis été très touchée.
    Prends soin de toi Hélène.
    Bizettes

  79. #79 Claire le 22 octobre 2011 à 22 h 16 min

    Haha Hélène qui vaporise du Azzaro dans ses toilettes !! Mortel !
    je crois aussi que si les parfums t’incommodent c’est que ta peau ne les absorbe pas assez.. En fait tout dépend des types de peau, il y en a qui absorbe plus ou moins les parfums. Tu n’as peut-être tout simplement pas une peau à parfum ! En tous cas dit toi que tu évites un bon tas de cochonneries à ta peau en n’en mettant jamais ;D
    a bientôt !

  80. #80 papianilla le 22 octobre 2011 à 22 h 56 min

    Hummm, certains parfums sont aussi de vraies « madeleines »… Aussi souvent que je pense à mon amie la plus chère, je l’enveloppe de la fragrance de Boucheron. Et si la mort m’a privée de sa voix , de sa présence, et du reste… croiser l’effluve de son parfum lui rend chair! Alors, parfum, odeur, echos divers, je dis vive la mémoire olfactive!!!

  81. #81 Vesper L. le 22 octobre 2011 à 23 h 38 min

    Cristalle de Chanel….. que de souvenirs aussi pour moi….

  82. #82 mmarie le 23 octobre 2011 à 0 h 42 min

    Grisblanc: Cabochard ! mon coeur fait un bon rien qu’à le lire. Le parfum de ma mère, aussi, un souvenir si fort. J’en prends une bouffée parfois. Et je le porte, rarement, mais avec tendresse et fierté.

    Angeparminous: ton texte me fascine et m’intrigue. J’ignorais que l’actuel Zen (que j’aime beaucoup, découverte récente) était une reformulation d’un parfum déjà ancien.

    Béa: ce que tu décris est une de mes craintes récurrentes, à chaque rhume canon qui me prive de l’odorat, je flippe qu’il ne revienne pas. Heureusement ça ne semble pas affecter ton goût.

    En effet, Hélène, le parfum est inspirant…

  83. #83 Hélène le 23 octobre 2011 à 3 h 18 min

    Merci mille fois pour tous vos commentaires si touchants !

  84. #84 Stéphanie et ses filles le 23 octobre 2011 à 7 h 52 min

    Mais que voilà une BELLE vidéo……….

  85. #85 crazyshop le 23 octobre 2011 à 9 h 08 min

    bonjour Hélène et bonjour à toutes
    Je ne poste que très rarement mais cette vidéo, Hélène fut un merveilleux moment telle une parenthèse enchantée.
    Tes émotions se reflétaient à travers chaque parfum évoqué et emplissaient l’atmosphère si particulière de cette vidéo.
    j’ai très longtemps porté Cristalle et mis des années à retrouver mon odeur lorsque je voulus changer.
    C’est sur kiehl’s que mon choix s’est porté alors que cela semblait être à des kilomètres des senteurs et odeurs que j’affectionnais.
    Je commençais par la formulation huile qui se révéla d’une grande discrétion et d’une douceur incroyable. Le parfum vint ensuite et se montra totalement différent des essais sur papier. Kiehl’s est un parfum de peau que seules les personnes qui m’approchent de très très près peuvent deviner. Sur moi, il s’adoucit au fil des heures et les senteurs de musc deviennent poudrées et subtiles.
    Je pourrai en parler des heures et mon post est déjà long…Hélène, donne une chance à ce parfum et peut-être qu’en le vaporisant sur un coton tu te rendrais mieux compte (je ne sais pourquoi mais quand je fais ça, l’odeur du parfum est mieux restituée).
    Je te souhaite un très bon dimanche ainsi qu’à vous toutes les filles.

  86. #86 coco le 23 octobre 2011 à 9 h 11 min

    je ne trouve pas mes mots………tu m’as touchée en plein coeur….mon Papa portait « pour un homme » de Caron ,lavande quand il venait de se raser ……..le dernier baiser que j’ai depose sur sa joue …….mon ame et mon coeur sont pleins de « pour un homme »…….
    tu es comme ma soeur ………….merci

  87. #87 émilie2l le 23 octobre 2011 à 10 h 19 min

    Superbe vidéo…
    Je souffre comme toi d’une hypersensibilité vis à vis des odeurs, et je confesse avoir moi aussi « recyclé » plusieurs fois les parfums offerts en cadeaux que je ne pouvais pas porter… dans mes toilettes!
    Petite découverte après des années sans porter le moindre parfum: une eau mandarine basilic de guerlain, légère et appétissante!

  88. #88 Belldandy le 23 octobre 2011 à 16 h 33 min

    Et ben moi aussi j’ai un problème avec le parfum alors que j’adore les odeurs ! En fait j’aimerais que ma peau sente la nature, ni plus ni moins, mais comme tu dis, quand ça sent la vraie odeur d’une chose, ça ne tient pas du tout en général… :)
    En tout cas tu parles très bien de tes parfums, ça m’a donné envie d’en sentir quelques uns pour voir :)

  89. #89 Gaëlle le 23 octobre 2011 à 16 h 56 min

    J’ai cessé de me parfumer il y a cinq ans, à la naissance de mon fils aîné, après des années de Trésor et de Jardins de Bagatelle. Pendant un an, j’ai reniflé à qui mieux mieux pour re-trouver l’odeur qui me conviendrait, sans succès. Aujourd’hui, je me contente d’un déo Lancôme et de laits pour le corps. Et quand l’envie vient, je porte alors une écharpe parfumée. L’hiver est d’ailleurs plus propice à cela, je suis moins gênée par les parfums en hiver.
    Tout comme toi, j’adore Christalle, L’Eau d’Hadrien et la rose de Lutens. Les roses de Rosine sont à découvrir pour les amateurs de cette grande dame de la parfumerie.

  90. #90 Emma le 23 octobre 2011 à 18 h 03 min

    Je n’ai pas encore lu les commentaires, mais j’y vais du mien, allez!

    Même si je ne partage pas ton point de vue sur les parfums (j’aime ça et ne peux pas sortir sans), j’avoue que j’ai trouvé ta vidéo magnifique, tu es extrêmement touchante, et je trouve que tout ce que tu exprimes par rapport aux parfums est si intéressant que cela en est fascinant!!! Tu m’as captivé à un point tel, que j’aurais envie de partager cette vision-là tellement elle me semble juste, belle et naturelle…
    Merci pour ça :-)

  91. #91 Véronique le 23 octobre 2011 à 19 h 23 min

    Je réagis à cette vidéo avant d’en avoir lu les commentaires, donc pardon si il y a du « déjà vu » (prononcer à l’anglaise, c’est plus classe, comme cwème bwulée).
    Je suis une webtatrice assidue de tes vidéos; j’y apprécie ta pertinance, ta gouaille et ton humour. En dehors de la partie makeup, évidemment.
    Hé ben celle là, merde, elle m’a mis les larmes aux yeux…
    Je ne sais pas si l’ambiance nocturne rend les choses plus intimistes…
    Je t’ai trouvée touchante dans ton rapport au parfum; presque à sa merci, comme une addiction… comme une histoire d’amour à laquelle on renonce quand il en va de sa santé et de son bonheur… Extrêmement touchant.
    Bon, je vais pas épiloguer non plus, mais je voulais juste te le faire savoir…
    Bisous suisses, même pas parfumés au chocolat, dis donc…

  92. #92 Tiffany le 23 octobre 2011 à 19 h 49 min

    J’ai trouvé ta vidéo tellement poétique et très touchante…ta vidéo m’a passionné…

  93. #93 flo de HK le 24 octobre 2011 à 4 h 00 min

    Quel beau post sur le parfum. Je voulais vous faire partager ma découverte du parfum  » Marrakech » d’Aésop, un mélange de clou de girofle, bois de santal et de cardamone. Extraordinaire construction. Je n’avais jamais senti une telle fragrance. Il est vraiment particulier… ce parfum est un univers à lui tout seul.

  94. #94 Pauline B. le 24 octobre 2011 à 12 h 09 min

    Merci beaucoup pour cette vidéo, je pense vraiment que chaque femme a un rapport très différent avec le parfum, car finalement on recherche l’odeur qui pourrait le mieux nous définir. Moi la seule chose qui m’est vraiment insupportable, c’est qu’une autre femme ait le même parfum que moi parce que forcément, je ne me sentirais plus du tout unique. Et c’est avec ce genre de raisonnement que l’on se retrouve à galérer pour pouvoir acheter un parfum qui était en édition limitée et qui n’est plus en vente depuis des années!

  95. #95 Hélène le 24 octobre 2011 à 12 h 15 min

    Pauline B. : c’est intéressant ce que tu dis, je réalise que je ne ressens jamais ce besoin d’affirmer mon unicité via le parfum ou les vêtements : quand une copine achète les mêmes chaussures que moi, ça m’est complètement égal (ou même plutôt je trouve ça flatteur ;-), et pour le parfum idem (ça m’est égal que mille autres personnes l’aient, au contraire, quitte à ce que les gens se parfument, je préfère qu’ils sentent bon – donc pour moi, qu’ils sentent comme moi ;-).
    C’est intéressant la façon dont chacune vit et exprime son unicité.

  96. #96 Clélia le 24 octobre 2011 à 13 h 02 min

    Oh quelle belle vidéo !.
    Moi j’aime bien me parfumer surtout au musc ( je suis donc preneuse du Kiehl’s :-) !! )
    Par contre il y a des odeurs qui me bouleversent car elles me ramènent au parfum de mon enfance : le parfum de ma mère, celui de ma tante ( qui se parfumait beaucoup et avec des parfums très « forts » ) ou encore de celui des mes grands-parents ( oui ma grand-mère comme mon grand-père se parfumaient ) : ces parfums je saurais les reconnaître entre mille et je ne peux m’empêcher de me retourner sur la personne qui le porte !

  97. #97 Agnus le 24 octobre 2011 à 13 h 49 min

    Ce qui est génial avec le parfum (je veux dire les vrais pas ceux qui coutent 3 francs-6 sous) c’est qu’ils sont différents selon la personne qui les porte donc qq part c’est presque du sur-mesure. En été je porte « Jardin après la mousson » de Hermes et en hiver « Fahrenheit » de Dior je sais que c’est pour homme mais j’en suis dingue, dingue, …mon copain lui est fan du « Le mâle terrible »
    En fait les parfums me rappelent plus de souvenirs qu’une photo (certaines odeures aussi d’ailleurs)

  98. #98 Hélène le 24 octobre 2011 à 13 h 53 min

    Agnus: je pourrais aussi porter Fahrenheit tellement je l’adore ;-)
    Et c’est clair que ça change carrément d’une personne à l’autre, la peau fait changer les odeurs.

  99. #99 Lorraine le 24 octobre 2011 à 14 h 05 min

    Wouaaa ! Quelle vidéo géniale ! Et que de commentaires subtils… C’est sans doute parce que c’est très intime, mais on devrait parler plus souvent parfums avec les gens, je suis fascinée de voir à quel point c’est un révélateur de personnalité, du rapport aux autres, de la mémoire ! Bref, je suis vraiment emballée et émue par ce post que je n’avais pas eu le temps de regarder avant.
    Et en bonus, ma nouvelle réplique préférée : « ici c’est censé sentir le confit de canard pas Shalimar » ! Mouarf mouarf mouarf, c’est tellement vrai, je sens que les occasions de la recaser ne vont pas manquer :)

  100. #100 elise(number two) le 24 octobre 2011 à 14 h 12 min

    on aurai dis : Hélène après l’amour ….
    si tout comme moi les parfums éspérides (citron orange pamplemousse) t’attirent, va sentir le N°3de Sisley bergamote,citron mandarine pamplemousse, je l’ai porté cet été…et C’EST de l’été en bouteille… c’est une senteur que tout le monde ne peut porter …. encore un petit trèsor en boite…pour ma part cen’est pas (pas encore) le musc mais patchouli de Réminissence que j’aime sentir mais pas porter…..et si je ne veux pas en faire 3 pages sur mes parfums porté ou non…^^; j’arrete là !
    biz

  101. #101 Ordha le 24 octobre 2011 à 16 h 00 min

    Quand j’avais la vingtaine, j’avais ce fantasme de trouver « mon » parfum, celui que je garderais « pour toujours ». Quelle blague !
    Des parfums, aujourd’hui, j’en ai des tas, des que je mets, des que je sens de temps en temps pour me rappeler quelqu’un ou quelque part et des que je ne sens plus, certains que je donne et d’autres que j’enferme comme des choses maléfiques dans un placard dont ils ne sortent plus pour me raconter leurs mensonges.
    Le parfum est la dernière chose que je choisis avant de partir. C’est l’humeur du matin qui décide d’avec qui j’ai envie d’être pour la journée. Et je n’ai pas envie de sentir la même chose tous les jours de ma vie. Perpet’ olfactive, très peu pour moi.

    Je n’achète jamais de parfum « à la mode », pas par snobisme (quoique… assumons) mais parce que je ne les aime pas. je trouve les parfums actuels « tape-à-la-narine », vainement agressifs, vulgaires parfois, inutiles souvent. Je préfère les vieux parfums, ceux qu’on a parfois du mal à trouver, ceux qu’on vous fait souvent payer un bras (allez savoir pourquoi), ceux dont le flacon est parfois démodé mais qu’importe. Il y a dans ces jus-là un je-ne-sais-quoi de plus. Un peu plus d’attention et de savoir-faire peut-être.

    Seule exception, Serge Lutens m’a toujours attirée mais dès que je sens ces noms magnifiques, je n’arrive pas à m’y faire. Quel regret ! L’autre jour, un fantôme d’odeur m’a traversée et j’ai voulu retrouver le N°1 de Laura Ashley que j’avais acheté en Angleterre il y a des années. Las, il n’existe plus. Me voilà donc chez Sephora pour trouver un parfum qui sente aussi divinement bon la rose et le « jardin anglais après la pluie » (genre la première scène de « Retour à Howards End ») et je n’ai pas pensé à « Sa Majesté la Rose ». Je me suis faite alpaguée par une vendeuse Guerlain qui m’a refilé un flacon de « Idylle Duet ». Quel non à la con ! Si même Guerlain fait dans le frangliche maintenant, tout est perdu. Cela dit, il sent bon mais il ne restera pas parmi mes préférés. Mais j’étais tellement pressée de fuir ce brouhaha olfactif.

    Confession amenée par ton évocation du parfum Kiehl’s : l’autre jour, à un enterrement, alors que le prêtre répandait l’encens autour du cercueil, j’ai pensé : « Eau Trois » de Diptyque. Oui, je sais : mécréante. Bref. En voilà un que j’adorais (existe-t-il toujours ?) mais que je n’ai jamais porté car je m’imaginais toujours dans la scène (culte, evidemment) du défilé de mode ecclésiastique du « Roma » de Fellini et me voilà en train d’imaginer ce prêtre-là en patins à roulettes. Un irrépressible fou-rire m’a prise à-côté de la défunte. On ne se méfie jamais assez du pouvoir que les parfums ont sur nous…

  102. #102 Ordha le 24 octobre 2011 à 16 h 07 min

    Si Hélène le permet, je mets le lien vers le Fellini : http://www.youtube.com/watch?v=CYzRL9YIswQ Ca me fais hurler de rire ! Désolée pour le HS.

  103. #103 marie le 24 octobre 2011 à 17 h 07 min

    super vidéo :):) très touchante je trouve:)
    tu aimerai peu etre le parfum de Frederic Malle’ Bacarate ‘ car il est citroné et leger

  104. #104 Kelig le 24 octobre 2011 à 19 h 47 min

    Très très belle vidéo! Je mets parfois une touche du parfum que portait mon Papa, ça me fait chaud au cœur.

  105. #105 Mannick le 24 octobre 2011 à 22 h 22 min

    Un peu en retard pour commenter sur ce billet, mais d’un autre côté, il vaut mieux ;) car sur le parfum je pourrais en écrire des volumes entiers, notamment sur ceux que j’aime.

    Alors je vais faire bref !

    J’ai 53 ans, et j’ai eu le temps de me faire une petite idée, sur ce qui était moi ou pas moi en parfumerie, j’ai eu le temps de faire des tentatives ratées d’avoir des coups de foudre évaporés en quelques jours, d’avoir des coups de gueule aussi, car comme tu dis, il y a des parfums qui ne sont QUE des parfums, que du commercial, même pas joliment embouteillés parfois…

    … et puis il y a les autres, ceux que j’adore, que je vénère, ceux qui sont des pans de ma vie, de ma vie de jeune femme, de mère, de femme tout simplement, ceux qui sont mes amours, (parfois mes emmerdes), et puis il y a ceux que j’ai choisis, pour toujours et çà j’en ai la certitude. Je ne suis pas une fidèle à UN parfum, en fait j’ai fait comme une sorte de ronde des saisons, mais aussi une petite féérie personnelle, d’abord parce que je fuis les grands lancements publicitaires, les encarts cartonnés des magazines, et puis parce que un parfum, c’est soi-même, c’est pas les autres, et surtout, cela ne doit pas encombrer les autres justement, pure question de respect, de liberté, de tolérance aussi…

    En gros, je porte Cristalle, depuis 25 ans, en été, je l’aime d’amour, je l’aime parce qu’il me rend gaie, heureuse, parce qu’il est vivant, mon fils étant petit disait « qu’il chantait », cela ne s’invente pas, et c’est peut-être pour cela que j’y tiens autant…

    Au printemps, c’est Diorissimo, et bêtise ou non, je le porte à partir de mai, vous savez je fais comme pour les légumes, en mai il est de saison et quand j’étais petite on allait cueillir des bouquets entiers de muguet chez ma grand-mère dans les sous-bois (d’où Diorissimo). Je crois bien que çà vient de là, et puis j’adore le muguet ! car j’adore le printemps :)

    Pour l’automne et l’hiver, je voue tout comme toi, un véritable amour dément à Annick Goutal, alors j’en ai une petite dizaine, (j’aimerais tous les avoir), que je porte au gré de mes envies, de ma forme, de mes humeurs, de ma santé aussi, ben oui çà joue aussi…

    Il y en a un que j’aimais plus que tout quand j’étais très jeune, mais il a disparu, il était de chez Coryse Salomé, si quelqu’une connait ;) Mon tout premier !

    Je dois ajouter que je travaille chez moi, donc cela peut aider parfois à ne pas gêner autrui quand je me parfume…

    Concernant Lutens, je n’en ai pas encore acheté, je pense qu’ils sont la perfection, un peu comme Goutal, mais je ne sais pas comment m’y prendre en fait, et en province, enfin dans ma minuscule ville, une seule parfumerie le distribue, et encore pas tout… mais un jour peut-être… en attendant je ne veux pas en acheter « vite fait », car il doit se mériter ;)

    Je l’avais dit, je pourrais en écrire tout un livre, mon homme me le dit souvent d’ailleurs, mais je ne suis pas « écrivaine » de mes émotions….

    Merci Hélène pour cette sublimissime vidéo, l’une de tes plus belles, de tes plus émouvantes et de tes plus intimes, merci de nous l’avoir confiée, merci !

  106. #106 Delenn le 24 octobre 2011 à 23 h 35 min

    Tout d’abord, comme beaucoup l’ont dit avant moi, cette vidéo est vraiment très belle et pleine d’émotion.
    J’ai personnellement une odeur favorite, la fleur d’oranger, que j’aime partout: parfum, cuisine, parfum pour la maison, gel douche…..S’il ne devait rester qu’une odeur pour moi ce serait elle ;)
    J’ai plus particulièrement un souvenir d’orangers en fleurs dans les rues d’Andalousie, juste sublime.
    Alors mes deux parfums favoris sont « néroli » d’Annick Goutal et « fleur d’oranger » de Lutens, on y retrouve parfaitement et simplement l’odeur de la fleur, sans mélanges bizarres ou autres. Mais je continue toujours à chercher un parfum encore plus parfait….
    Après comme j’aime aussi les odeurs d’agrumes, j’ai également l’eau d’Hadrien, que je mets quand j’ai envie de fraicheur.

  107. #107 Nanou68 le 25 octobre 2011 à 4 h 54 min

    Très belle vidéo, qui avant de dormir ne peut que réchauffer le coeur et nous faire rêver! Merci d’avoir partagé ce moment avec nous si personnel, de ns mettre dans une sorte de relation de confidences et merci parce qu’on à tous une montée d’émotion qui ns vient d’un coup avec une odeur mais qu’on ne partage pas forcément et tu as donné la possibilité à nous toutes de le faire!
    Pour moi, le parfums fait parti intégrante de ma vie, à chacune des personnes qui me sont chères, une odeur y est attribuée, alors là il s’agit de parfums mais il y a aussi l’odeur que chacun a sur soi (dû à l’odeur corporelle, de sa maison, de sa lessive, cheminée, shampoing…) qui les définit vraiment, ça à vraiment, pour moi, une connotation de chaud, de rassurant, une « énergie » qui nous protège. Mon parfums c’est le Brit de Burberry depuis 4ans très épicé, fort et doux à la fois, je peux sortir sans mais quel bonheur d’en mettre et de se sentir « complète » et un peu plus soi-même et je reconnais que quand j’étais au lycée l’an dernier et les années d’avant dès que je plongeais mon nez ds mon écharpe il était très difficile de ne pas y rester les yeux fermer et de s’en aller loin et dc d’être déconcentrée! Je l’attends d’ailleurs avec impatience pour mon anniversaire parce qu’il me manque!
    Je pense que bcp d’entre nous on se rapport très fort avec le(s) parfum(s) de nos mamans, (Dolce vita de Dior, Jungle de Kenzo pour ma part) qui nous donnent des flash, ns transportent dans des souvenirs plus ou moins loin, un rien de leur odeur les amène à nous.

    Merci pour ce moment de partage, une fois de plus, et j’ai vraiment troop envie de sentir « Original musk oil » j’espère le trouver qqpart :)
    Super vidéo, merci encore Hélène.

  108. #108 Hélène le 25 octobre 2011 à 10 h 13 min

    Merci à vous pour vos très beaux commentaires, toutes !

  109. #109 Crapo le 26 octobre 2011 à 14 h 24 min

    A part le fait que je ne partage pas du tout ton point de vue sur les parfums même si je le respecte, je voulais juste dire que cette vidéo est bizarre : tu ne regardes jamais la caméra en face mais plutôt ce que j’imagine être l’écran de contrôle, ce qui donne l’impression que tu te parles à toi-même. C’est assez déroutant pour moi, lectrice…

  110. #110 Elodie le 26 octobre 2011 à 16 h 14 min

    Je ne trouve pas que « c’est horriblement snob » de dire que « Dior etc, c’est un parfum, un espèce de truc commercial, chiant, qui va plaire à toutes les minettes qui n’ont aucun goût », « c’est fait pour être vendu, c’est un truc commercial fait pour toutes les minettes qui n’ont aucun goût ». Je trouve que c’est méprisant. Je suis déçue que l’on puisse penser ça et j’espère sincèrement que tu t’es mal exprimée et non que tu dénigre les personnes qui comme moi portent les merdes dont tu parles (même si tu n’emploies pas le mot « merde »). Tout le monde n’a pas le budget et tout simplement n’a pas l’envie d’acheter du Lutens ou du Goutal. Comme le disait Philibert-Joseph Le Roux, « Tous les goûts sont dans la nature ». Il en faut pour tous les goûts et il c’est limite insultant d’entendre que ce que l’on porte c’est du commercial pour midinette sans goût. Perso, je porte Scarlet de Cacharel, Pure Poison de Dior et l’eau de toilette Lilas de Yves Rocher. Je n’ai donc aucun goût ? En quoi est-ce avoir du goût que de porter du Lutens et non du Yves Rocher ? Non, je n’ai pas aucun goût, j’ai des goûts que tu ne partages pas et je crois que cette notion est essentielle. Je porte des senteurs qui me correspondent, que j’aime. Goutal, Dior, Yves Rocher… Ce ne sont que des sent-bon. Chacune est libre de trouver son sent-bon non ? Je déteste les odeurs de sucré tels que les Lolita Lempika ou les Mugler (auquel je suis d’ailleurs olfactivement allergique). Ceci dit, quand ma belle-soeur porte du Mugler, jamais je n’oserai déclarer qu’elle n’a aucun goût et qu’elle porte quelque chose de commercial pour midinette. J’ai du respect pour elle et pour ses goûts. Merci de m’avoir lu.

  111. #111 Ordha le 26 octobre 2011 à 17 h 31 min

    @Elodie : non, je pense que c’est toi qui a mal compris Hélène. Elle ne dénigre pas les personnes qui portent ces parfums mais les parfums eux-mêmes. A priori, une personne ne se définit pas par son parfum… Je ne vois donc pas pourquoi tu te sens meprisée puisqu’à aucun moment, elle ne parle des acheteurs. Et oui, hélas, la plupart des parfums qui sortent depuis 20 ans sont des merdes commerciales. C’est triste mais c’est comme ça. La quasi totalité de ces jus indigents disparait d’ailleurs au bout d’un ou deux ans. Cela n’est jamais arrivé à Shalimar, Joy, Arpège, Coco… et bien d’autres. Bizarre, non ? Que certains aiment ces fragrances commerciales est leur droit le plus strict. Mais ne pas les aimer et le dire haut et fort (sur son propre blog en plus !) me semble être celui d’Hélène.
    La vie est trop courte pour être toujours dans le consensus (ce mot fait hurler de rire mon mari : divorce ?) y compris avec les parfums.

  112. #112 xouala le 27 octobre 2011 à 23 h 34 min

    Bonjour tout le monde.
    C’est à pas de loup que je me joins à vous. C’est la première fois que je poste ici, sur ce blog, et d’ailleurs ce n’est pas dans mes habitudes.
    Je regardes tes vidéos depuis environ 1 mois, Hélène.
    Et j’ai vraiment été incroyablement touchée par celle-ci, sur les parfums que tu aimes.
    Je les regarde toutes avec beaucoup d’intérêt, mais celle ci est réellement touchante.On te sent dans l’émotion pure, totale. Merci.
    Pourquoi « merci »? Parce-que dans cette période qu’est la notre, faites de faux semblant et de bluff il est bon d’être touché par l’émotion vraie de quelqu’un.

    Pour parler des parfums, je sus d’accord avec toi quand tu dis ( je résume peut-être mal, et pardonnes moi d’avance si je trahis tes paroles) que la majorité des parfums qui sortent aujourd’hui n’ont aucun intérêt. C’est juste commercial.
    Personnellemnet, ils me font presque tous mal à la tête. Et j’ai souvent la même sensation d’envahissement de mon espace olfactif.
    Recemment, j’ai eu un coup de foudre pour 1 parfum que j’ai senti sur 2 personnes différentes à quelques semaines d’intervalles, (et sur 2 personnes de sexe différent!) , c’est  » Poivre de Samarcande » d »Hermès. Comme diraient les djeuns :  » UNE TUERIE » !!!!!!
    Mon homme voulait s’acheter un parfum, je l’ai conduit illico chez Hermès!
    Du coup, j’en profite doublement : je le sens sur lui , ET je m’en mets de temps en temps; mais pas trop souvent, histoire de ne pas m’habituer, et d’être toujours aussi charmée!……
    Sinon, j’avais complètement flashé il y quelques années sur TAM DAO de Dyptique.
    Eh oui, toujours dans le « boisé ».
    Encore avant, j’avais « Féminité du bois » de SHiseido ( mais que je ne supporte plus aujourd’hui hum!…)
    Chez Dyptique, à chaque fois que je sens  » TROIS », je me retrouve illico dans la bibliothèque du « Nom de la Rose ».Incroyable! Magique!
    Sinon, moi aussi je déteste sentir des parfums quand je vais au restaurant.
    …….Je ne sais plus qui disait qu’un parfum doit se sentir quand on se trouve à moins de 30cm d’une personne. Je suis bien d’accord. Imposer son parfum aux autres est en quelque sorte un désir de dominer l’Autre, de s’imposer, de ne pas laisser l’Autre exister. C’est égocentrique. Dure ? Moi? Peut-être. Peut-être que certaines femmes ne se rendent pas compte à quel point leur parfum omniprésent « écrase » les autres, car à force de se mettre le même parfum tous les jours, on ne se sent plus….

  113. #113 xouala le 27 octobre 2011 à 23 h 40 min

    et OH voui Nanou 68, j’ai découvert il y 3 jours  » BRIT » de BURRBERY sur une amie : j’ai été tran-por-tée!!!!
    Une révélation!
    Mais je ne le mettrai pas.
    Parce-que mon amie le porte.
    Ca me permettra de la voir avec encore plus de plaisir!

  114. #114 sally le 28 octobre 2011 à 0 h 18 min

    Du hermès pour les toilettes?? Vraiment??

  115. #115 Hélène le 28 octobre 2011 à 10 h 04 min

    xouala: pas faux, ce que tu dis des gens qui se parfument trop ;-)

  116. #116 xouala le 29 octobre 2011 à 10 h 27 min

    Hihi, Sally, nooooon le Poivre de Samarcande de Hermès, c’est dans le cou de mon homme, et parfois sur mes poignets, pour pouvoir en jouir toute seuuuule , gné!

  117. #117 Laurebzh le 8 novembre 2011 à 12 h 23 min

    Bonjour à toutes! Je trouve intéressant de parler de notre vision du parfum. Pour moi il y a parfum et parfum, celui qui sent bien fort et que certaines mettent à outrance histoire de cacher une autre odeur et ça j’aime pas mais alors pas du tout. Et il y a le parfum dont moi je n’arrive pas à me passer, si je n’en met pas je me sent mal, pour moi il reflète la personnalite, nos envies. De plus et c’est mon avis une personne qui se parfum m’evoque quelque chose, elle laisse son empreinte se que ne me fait pas une personne sans odeur.

  118. #118 Sandrine le 8 novembre 2011 à 22 h 46 min

    Coucou Helene
    ou puis je acheter Kiehl’s original musk? je vis a Barcelone donc de preference une web.
    Merci!

  119. #119 Hélène le 8 novembre 2011 à 23 h 16 min
  120. #120 Mina le 20 novembre 2011 à 22 h 36 min

    Bonsoir Hélène!
    Première fois que je poste, mais énième vidéo visionnée :)
    J’ai beaucoup apprécié ton chapelet sur les parfums à minettes ;) entre autre parce que j’en suis une! Je porte Miss Dior Chérie depuis 4 ans bientôt, et c’est vrai qu’il se vend énormément, mais j’ai toujours entendu dire qu’il sentait différemment sur ma peau, et il m’apaise, aussi étrange que ça puisse paraître puisque son odeur n’est ni particulièrement naturelle ni même très recherchée, mais c’est jusque là le seul parfum qui me donne cette sensation si particulière. Sans être aussi radicale que toi, c’est vrai que dans une parfumerie, je ne vais essayer de parfum pour la simple raison que très peu me plaisent, et encore moins m’enchantent : j’ai (vaguement) cherché un parfum sentant la Violette, mais le seul connu de mézigue à ce jour était Féerie de Van Cleef and Arples, et j’ai été extrêmement déçue : trop sucré, trop fade, trop lourd à mon goût (ou « à mon odeur » aha)
    J’ai été assez impressionnée par les effets différents que les parfums te « procurent » étant donné que je vis dans un univers assez olfactif : l’odeur des gens m’importe beaucoup (non, je ne vérifie pas leurs déodorant). D’ailleurs, j’ai tendance à trouver que les parfums pour Homme laissent plus rêveurs! Je connaissais quelqu’un qui portait Désir de Rochas, introuvable maintenant, malheureusement pour tes toilettes!! et ce parfum est vraiment divin (pour moi)
    Voilà, commentaire useless, mais j’ai un rapport particulier au parfum également (pas du même genre que toi cela dit), un peu comme une droguée je dois dire, drogue olfactive, et je m’éternise et je blablate, sur ce, Bonne soirée, et merci pour tes vidéos :)

    P.s.: j’ai peut être loupé, mais as-tu déjà testé les différents types de liner? je dois changer le mien (feutre MAC) mais j’hésite entre pinceau, feutre again, crayon… because : what’s the difference ??!! (fondamentalement parlant)

  121. #121 marmotte24 le 26 novembre 2011 à 14 h 21 min

    Coucou Hélène
    J’ai beaucoup aimé ta vidéo sur les Parfums parce que tu étais émue et que tu m’as émue.
    C’était un discours très particulier qui nous à fait partager une partie de toi, même une toi plus profonde …tu me suis ?
    Bref, pourtant je suis tout le contraire de toi dans le sens ou, le parfum fait parti de moi…si je n’en porte pas je ne vais pas….mais mais tout comme toi je suis anti parfum qui puent ! anti parfum que tout le monde porte pour faire « mode »….tous les Dior et autres Givenchy pouah c’est infecte et j’en passe….
    Perso je porte L’heure bleue, Mitsouko et ou vol de nuit (les vieux parfum Guerlain) depuis 15 ans….Parfum très présent, de caractère mais je les aime d’amour ….pour rien au monde je changerai pour autre chose d’autant plus que tous les derniers Guerlain sont des merdes absolues…
    Merci pour cette vidéo Hélène.

  122. #122 karlie le 8 décembre 2011 à 19 h 17 min

    quel beau moment d’émotion !!! merci de nous laisser voir de vous un coté tellement tendre ,doux qui sens bon l’amour d’une fille pour sa maman

  123. #123 Vé. le 10 janvier 2012 à 22 h 10 min

    J’ai découvert cette vidéo pendant votre absence, je ne sais comment j’avais pu la louper au moment de sa mise en ligne…
    En tout cas, je ne regrette pas de l’avoie vue, même en retard: c’est tellement personnel… presque intime en fait. Bien sûr, on aime toute la gouaille et l’humour, mais un peu de douceur, ça n’a jamais fait de mal non plus! Et là, on est servi!
    Quelle belle vidéo!

    Moi non plus, je ne mets jamais de parfum, car ma peau réagit chimiquement et en modifie l’odeur, c’est une horreur.
    Mais concernant le problème de l’odeur trop présente (que je comprends tout à fait), je connais des personnes qui en mettent juste un peu sur leur foulard, ou alors au creux de leurs poignets. Je ne sais pas si ça peut aider…

  124. #124 elfi le 10 janvier 2012 à 23 h 16 min

    bonsoir,

    je découvre cette jolie vidéo ce soir et je souris.
    je souris prcq justement je porte Aromatic elixir depuis des années, je l’arrete, je le reprends, je le quitte en disant que je le mettrais plus car jstmt il est tellement reconnaissable dans la rue mais bon comme on est pas pléthore à le porter , j’y reviens…
    et quand je l’arrete, je porte……. Oiginal Musc de Khiels que je trouve léger en fait ( et qui me rappelle les églises grecques c’est vrai… ) ou …. un féminin masculin Sables de Goutal

    c’est pour tout cela que votre vidéo m’a fait joliment sourire ce soir …

    PS:
    pour le Khiels, vous pourriez essayer le gel douche qui est très agréable et très doux.

    sinon le Vetyver pour elle de Guerlain est superbe pour l’été et … le resto justement..
    et enfin si vous aimez les belles constructions, une pte merveille: eau lente de Diptyque.

  125. #125 Maelle le 13 janvier 2012 à 22 h 18 min

    Joy de Jean Patou … le parfum de ma mère aussi.. :)

  126. #126 marjo le 14 janvier 2012 à 15 h 28 min

    c’est la meilleure vidéo que j’ai pu voir! les parfums souvenirs, dans la famille on marche comme ça. ma mère a acheté une bouteille de Soir de Paris de Bourgeois car c’est le seul parfum que portait ma grand mère dans les années 60 ! et moi j’ai une bouteille de Paris de YSL ( et oui !!!!!!!!! ) car ma mère le portait quand j’étais bébé et se mettait la poudre parfumée avec une jolie houppette (j’ai toujours la boite de poudre, ça fait 24 ans !!!! mais ça sent encore!). Je me suis juste cantonnée a Paris sinon je devrais acheter le n°5 de Chanel et deux ou trois autre …. mon mari n’y survivrait pas !

  127. #127 Mademoiselle Hoëdic le 14 janvier 2012 à 21 h 02 min

    Bonsoir Hélène,
    Je viens de revoir ta vidéo sur les parfums et elle m’a beaucoup touchée. J’ai 35 ans. Adolescente/jeune adulte, je me parfumais tous les jours. Au lycée, je portais Trésor de Lancôme – j’avais des faux airs d’Isabella Rossellini et je l’adorais… J’ai eu la chance de la rencontrer lors de la sortie de son livre ‘Some of me’. En classe prépa je portais Champagne d’YSL, quand il s’appelait encore comme ça et non plus Yvresse. Plus tard, mon meilleur ami m’a offert Angel de Thierry Mugler. Il a été pendant qq temps mon parfum, mais vu qu’à la fin des années 90 toutes les minettes le portaient je m’en suis vite lassée. Ma mère a très longtemps porté l’Eau de Rochas, petite madeleine de Proust oblige, les seuls parfums qui me plaisent sont citronnés. J’ai découvert Cristalle de Chanel que j’ai adoré et XS pour Elle de Paco Rabanne -malheureusement il n’existe plus :( J’ai longtemps porté Diorissimo en esprit de parfum. Le muguet, oh oui!! Puis Allure de Chanel qui m’a vraiment beaucoup plu. Depuis quelques années, je ne jure plus que par Pure Tiffany de Tiffany & co. Il est discret et comme il n’est disponible que dans les boutiques Tiffany (ok, sur le site aussi), il n’y a pas trop de risques qu’une fille porte le même! Tout comme toi, j’adore l’odeur de la rose et des pivoines et tu m’as fait découvrir Sa majesté la rose de Lutens.
    J’aime les parfums discrets. je ne supporte pas les odeurs de parfums/après rasage bien entêtants le matin dans les transports en commun, ça me donne la nausée.
    Comme je vais souvent chez Séphora ou Nocibé, j’ai une collection plus qu’impressionnante d’échantillons de parfum. Je les recycle en brûle-parfums pour embaumer mon appart. Avec un peu d’eau, c’est très agréable! et puis, c’est bon pour mes finances! J’adore les bougies Dytique (à la figue) mais la bougie coûte 45 euros :( . J’ai pas mal d’échantillons de Philosykos – de la maison Dyptique aussi – et je crois que je vais bientôt l’acheter – il sent la figue.
    Mais bon, comme toi, je suis très sensible aux odeurs et je veille toujours à ne pas incommoder les autres!
    Mille mercis pour ton blog vraiment extra!

  128. #128 Hélène le 14 janvier 2012 à 23 h 59 min

    Merci à vous pour vos commentaires touchants !

  129. #129 Anne la petite Belge le 19 janvier 2012 à 8 h 33 min

    J’ai adoré cette vidéo ( euh oui comme tu vois je suis surement trois guerre en retard, mais je continue mon exploration du blog )

    J’aime les termes que tu utilises pour parler d’un parfum, c’est tellement plus profond et significatif qu’un simple  » florale ou fruité , épicé  » … on a l’impression d’écouter un conte …
    Je ne trouve pas ça snob du tout mais d’une très grande classe de pchiter dans l’air , dans sa garde robe ou dans ses toilettes ( ça c’est topissime ), si je n’avais pas un homme pragmatique qui aime l’odeur du brize … je pense que ça pourrait très bien être une chose que je ferais chez moi!

    Le passage qui m’a le plus touché , c’est lorsque tu parles du parfum de ta maman, des silences qui parlent d’eux même … Je suis très attachée depuis que je suis petite aux odeurs, non pas de parfum forcément , parce que tout comme tu le dis si c’est bien ce sont des « PARfum » lol , mais aux odeurs qui me rappellent les personnes qui me sont cher , les lieux qui m’ont marqué .. et ma maman , la personne qui j’aime le plus au monde ( suivi de trèèèès près par mon papa et les autres, sans oublié mon chérubin qui se trouve dans une catégorie unique lol ) , c’est « l’odeur » qui m’apaise le plus au monde …. si je pouvais la capturer dans un flacon , je crois que ça deviendrait mon parfum …

    Très belle vidéo …

  130. #130 madie le 19 janvier 2012 à 9 h 12 min

    c’est magnifique, je suis comme toi pour les odeurs…je n’ai pas les mots mais….tu m’as touché!

  131. #131 Hélène le 19 janvier 2012 à 10 h 53 min

    Anne la petite Belge: madie: merci les filles ;-)

  132. #132 cheistopher le 25 janvier 2012 à 21 h 14 min

    j adore christalle, tout comme n 19 de chanel, impossible de l’imaginer sur une femme mal habillée, moi j adore pour monsieur chanel…ah oui! un que j adore pas dessus tout, jicky de guerlain..iconoclaste( c’ est un mixte)

  133. #133 wouroud le 24 février 2012 à 23 h 29 min

    j’ai eu la larme a l’oeil quand j’ai vu cette vidéo si poétique sur le parfum , ça m’a vraiment toucher ça m’a rapelé que quand on aime quelqu’un on a qu’une seule envie c’est de sentir sa propre odeur !!! ça m’a libéré vraiment libéré d’en porter! donc MERCI bonne soiré

  134. #134 carolaluciole le 25 février 2012 à 1 h 13 min

    oh je tombe la dessus en retard !! moi j’en porte ; je suis toute nue si je suis maquillée et pas parfumée ; par contre ; pas de parfum « cocotte » genre chanel 5 ou autre opium qui direct me file la migraine ; juste des fruités ; uniquement des fruités; pas poudrés et encore moins poivrés (le 19 de chanel une horreur pour moi ) et un truc de fou j’ai porté des années lolita lempicka et du jour au lendemain la migraine avec ce truc ..(?) à croire que ma peau à changer.. Pour les mixtes j’adore l’eau d’issey ……citronné à souhait hum un régal (du reste je le pique regulierement à l ‘homme .) Pour finir j’ai fait comme toi ; j’ai gardé le parfum de ma mère ….et je ne le retrouve sur personne comme sur elle .Alors qd j’ai un coup de blues je pchitt sur mon ours et je dors avec .
    Voilou ; bonne nuit !!

  135. #135 Sachabali le 25 avril 2012 à 19 h 46 min

    Ah l eau d Hadrien,un vieux souvenir,je l avais decouvert au Printemps,un tout petit stand Annick Goutal,un vrai coup de foudre,j avais achete egalement le savon ,le bonheur!
    Je m ensuis lassee,j ai un mal fou a trouver des eaux de toilettes fraiches,je trouve que les nouveaux parfums,qui sortent a un rythme effrene ont perdus de leur noblesse.
    J ai recupere un carton d echantillons de parfums,je les mets sur une petite eponge dans les ………oui je sais,j exagere.

  136. #136 Vanes le 25 avril 2012 à 21 h 05 min

    c’est drole, j’ai souvent souri , parfois ri devant tes vidéos, et ce soir, je tombe sur celle ci parce qu’elle est remontée, et me voilà émue, vraiment émue, sincèrement touchée, d’autant plus que je ne m’y attendais pas, tes mots sont posés différemment de d’habitude, on sent une ambiance tamisée, feutrée, intimiste, quand tu parles de ta maman tes yeux ont ce quelque chose ….
    bref c’etait ma minute émotion ….
    sinon en parfum j’ai porté de l’hyper commercial pendant longtemps, puisque j’ai porté des années durant le parfum de JP Gaulthier, ce parfum a été ma « marque », personne de mon entourage ne pouvait le sentir sans penser a moi, pourtant j’ai une forte tendance aux migraines et j’en mettais vraiment tres tres peu, un pshitt, pas plus ….
    et puis un jour, il ne m’a plus ressemblé, ça n’était plus moi … ça fait houlala, de nombreuses années, j’en ai essayé plusieurs, sans parvenir a me trouver, c’est étrange, par moment, j’ai une furieuse envie de me précipiter dans une parfumerie , en sentir pleins (et au bout de 2 j’ai mal au crane) pour enfin trouver LE bon, mais clairement, je reverais d’un parfumeur qui , en fonction de ce que je suis, puisse me concocter une fragance personnelle , ou quelqu’un qui connaissent vraiment suffisement et les parfums, et moi, afin de trouver celui qui, grande marque ou pas, saura me ressembler ….
    Merci pour cette vidéo toute en finesse et en délicatesse, c’est une très jolie facette de ta personnalité qui ressort …..

  137. #137 Hélène le 25 avril 2012 à 23 h 35 min

    Vanes: merci à toi ;-)

  138. #138 isaya le 19 mai 2012 à 13 h 50 min

    Comme je te comprends, il m’arrive de juste a peine parfumer mon oreiller le soir pour le plaisir =)

  139. #139 laura le 12 juin 2012 à 21 h 20 min

    Quelle délicatesse, quelle classe dans cette vidéo ! Le maquillage, la coiffure, et toutes les émotions que tu mets derrière chaque fragrance… On découvre une autre facette d’Hélène qui est sublime à découvrir !

  140. #140 Juliette31 le 17 juin 2012 à 22 h 48 min

    Je viens de tomber par hasard sur cette vidéo, et je l’ai adoré.
    Tu m’as beaucoup émue lorsque tu as parlé de ta mère, j’avais les larmes aux yeux tellement je te trouvais touchante. :-)

  141. #141 Estelle le 12 septembre 2012 à 18 h 09 min

    Je suis passée chez sephora aujourd’hui et je n’ ai pas pu m’ empêcher de penser à cette vidéo en sortant, elle a presque un an et pourtant, je l’ ai gardée en mémoire. C’ est ma vidéo préférée par ce que tu y parles du parfum avec tout le respect et la sensibilité qu’ il mérite.

    Chez sepho, j’ ai donc pensé à cette vidéo car j’ ai senti des parfums de Serge Lutens encore une foi, incapable d’ en choisir un. J’ ai donc demandé des échantillons, j’ en voulais trois, je n’ ai eu le droit d’ en avoir qu’ un accompagné d’ un charmant commentaire de la vendeuse « ils sentent fort c’ est parfums »… J’ était révoltée, comment ose – t – elle résumer l’ odeur de ces parfums en un seul mot et quel mot !  » Oui madame, j’ aime les parfums forts, j’ aime les parfums qui sentent et qu’ on peu analyser, je n’ aime pas les parfums fouillis et brouillons que vous rangez en première ligne « .
    En effet, je n’ aime pas les parfums discrets et fouillis, si une odeur me plait, je veux la sentir. Pour preuve, je porte Musc de Khiel’s depuis deux ans. Au début je me suis demandée comme toi si j’ oserai le mettre et j’ ai osé. Ce parfum est pour moi l’ odeur suprême, il me fait penser au cuir, au noir et à l’ or, il a une odeur d’ église comme tu dis, de sacré et de sacrilège à la fois. J’ assume ce parfum comme d’ autres assumerais des décolletés pigeonnants, en ayant conscience de son aspect provocant. Je me moque de déranger les gens avec cette odeur, elle est trop importante pour mon bonheur personnel.
    Ce parfum me suivra toute ma vie je pense, il laissera la place à d’ autres mais il reviendra toujours. J’ ai 23 ans et j’ ai trouvé l’ odeur qui m’ émeut et qui va à ma peau : le musc que j’ ai découvert à 7 ans au maroc et dont j’ ai ramené un morceau dans une petite boîte que j’ ouvre parfois pour m’ apaiser.
    Comme tu dis, c’ est l’ odeur du sacré et pour moi c’ est une odeur qui élève.

    J’ avais besoin de compassion après cette rencontre avec une vendeuse qui m’ a conseillé d’ aller chez the body shop acheter du « parfum » au musc…
    Et je me demandai si tu avais réussi à porter ce parfum depuis la vidéo ?

    Bonsoir Hélène et encore merci pour ce post.

  142. #142 Nunie le 16 septembre 2012 à 21 h 09 min

    Hello, ben moi mon problème avec le parfum est assez différent. J’ai horreur des odeurs de parfums très fortes aussi, mais je trouve qu’une odeur, c’est très personnelle, et ça en dit trop long pour moi. Du coup, je me parfume parce que je ne veux pas qu’on connaisse mon odeur, mais je porte quand même des choses très sucrés et fruités. Je me cache derrière en quelque sorte et je remplace par quelque chose de frais, doux et gourmand. Après, je suis le genre de fille à sentir les gens, je peux reconnaître certains de mes potes à l’odeur,. Parfois je me dit : « Tiens, ça sent l’odeur d’un tel » et le mec est bien là, à cinq mètres de moi (peu importe le parfum qu’il porte).
    Donc, pour moi, les hommes virils sentent très forts mais c’est une odeur rassurante (ça ne veut pas dire qu’ils puent), ceux qui manquent de poigne sentent un peu la fille, et parfois, certains ont une odeur terrifiante et insupportable. Donc voilà, moi je me fait mon avis avec l’odeur aussi, et l’image que je veux donner est très sucrée.

  143. #143 Killian le 4 octobre 2012 à 22 h 12 min

    Cette vidéo est une des plus belle vidéo que j’ai vu sur Mbdf, elle est vraiment magnifique.

  144. #144 cali le 18 octobre 2012 à 23 h 00 min

    chère,très chère hélène…..

    je t ai découverte il y a moins d un mois et j ai entrepris la vaste tache de lire tous les articles et de regarder toutes les vidéos de ton blog……et là…mais là!!!que rajouter de plus à tous les commentaires?rien probablement car vous toutes, amies de MBDF ,avez parfaitement exprimé ce que j ai ressenti en visionnant cette vidéo….il est tard et je me lève bien avant le jour demain mais tant pis, je prends sur mes heures de sommeil pour te remercier pour cette parenthèse enchantée…..O temps, suspends ton vol: et bien tu as réussi cela:pour moi ,le temps s est arrêté un peu…
    Pour ma part, j ai vécu une histoire d amour qui a duré 16 ans avec les aromatics elexir puis je l ai trop respiré chez les autres…et depuis , je vis avec l Eau du soir de Sisley, une merveille de chypré…
    Merci d être toi

  145. #145 samiraawa35 le 4 novembre 2012 à 21 h 13 min

    Mais qu’est-ce que tu es belle sur cette video j’adoooore!

  146. #146 Alexandre le 12 novembre 2012 à 0 h 29 min

    Il y a qu’une seule chose que je regrette, c’est qu’on ne puisse pas sentir à travers l’ordinateur, car tu es très persuasive et tu donnes vraiment envie d’avoir et de sentir ces parfums, et avec ta description de l’odeur on s’imagine parfaitement ce qu’il sens, c’est fabuleux… Donc bravo, bravo, et encore bravo pour cette vidéo parfaitement bien réussie. :)

  147. #147 Math le 12 avril 2013 à 20 h 34 min

    Personnellement, pour avoir beaucoup voyagé & eu pas mal de parfums en ma possession, je recommande: Bois D’argent de chez Dior – Dsquared2 Wood – et mon Best, à tord, trop peu connu en France: ( Macodes Fragrance Oil ) Musk Egyptian un parfum unisexe voila mon TOP 3
    Les huiles pures n’ont pour moi que des avantages: pas de notes de tête alcoolisées [qui brûlent les narines], souvent plus concentrées qu’un extrait de parfum, la tenue est parfaite, et surtout, elles sont beaucoup plus charnelles et sensuelles qu’une simple eau de toilette. Appliquée aux points de pulsation, une huile de parfum fond littéralement sur la peau pour un sillage vraiment unique.

  148. #148 Geneviève le 23 avril 2013 à 7 h 00 min

    Bonjour, je viens de voir votre vidéo et je voulais vous dire qu’il m’a beaucoup touchée. Je ne suis pas comme vous puisque j’adore porter des parfums mais je suis heureuse d’avoir pu écouté un point de vue opposée au mien. J’adore aussi la manière dont vous décrivez les fragrances. C’est très juste et magnifique. Merci beaucoup pour ce vidéo.

  149. #149 Camille le 1 septembre 2013 à 11 h 10 min

    Je te comprends tellement sur le fait que tu ne supportes pas de sentir le parfum, en quelques sortes. Moi, j’ai mes périodes. Parfois, pendant des mois, je ne vais pas supporter d’être parfumée. Puis, je vais en acheter un et m’en parfumer jusqu’à l’écœurement (sans pour autant en mettre beaucoup, mais en mettre tout le temps tout le temps)! Résultat, j’ai plein de parfums entamés dont je me demande si je les finirai un jour…
    Je déteste aussi les parfums « commerciaux ». La plupart des miens sont des parfums que personne ou presque ne connaît. Et je déteste tout ce qui est fort, capiteux… Ma mère se pulvérise des dizaines de fois, et avec des parfums que je trouve ignoble genre Samsara… Elle m’a pourri des blousons comme ça, ou des vestes, qu’elle m’a emprunté et a empoisonné de ses parfums!^^
    Et bien sûr, vade retro les cosmétiques parfumés! :)

  150. #150 Hélène le 1 septembre 2013 à 12 h 07 min

    Geneviève: merci ;-)

    Camille: ah la la, les parfums commerciaux, quelle plaie !

  151. #151 Nur le 21 octobre 2013 à 16 h 58 min

    J’aime le parfum .Enfin …j’en aime un , mais alors à la folie !
    Par contre, pour moi, le parfum c’est quelque chose qui relève de l’intime .
    Je n’utilise pas le vaporisateur car il en diffuse trop .Je préfère n’en déposer qu’une petite goutte.
    Les gens qui me font la bise peuvent percevoir que je suis parfumée,ceux qui me serrent la main,non .
    Je trouve un peu incorrect d’imposer une odeur qui de toute façon ne va pas plaire à tout le monde .
    Et être incommodé par un parfum,c’est assez terrible en fait .
    Et puis j’aime l’idée de ne partager que fugacement quelque chose de personnel qu’avec des personnes dont je suis proche .
    Dans un sens, imposer son parfum,pour moi,c’est aussi incongru que de recevoir dans sa chambre et en peignoir lol !

  152. #152 Manon le 26 novembre 2013 à 11 h 42 min

    On a toutes nos trésors.. C’est très touchant de te voir partager un peu des tiens avec nous.

  153. #153 clémentine le 2 mars 2014 à 11 h 32 min

    Bonjour Hélène,

    depuis que je regarde tes vidéos, il y a maintenant plusieurs années, je me dis que tu me fais beaucoup penser à quelqu’un. Et c’est en regardant cette vidéo que j’ai enfin trouvé qui: Meryl Strip! Notamment dans ton sourire et ton regard. Ce n’est pas très intéressant mais ça fait tellement longtemps que ça me trotte dans la tête que lorsque j’ai trouvé ça m’a fait l’effet de retrouver un mot que j’avais sur le bout de la langue!
    Belle journée à toi!

  154. #154 Laure le 16 avril 2014 à 20 h 44 min

    Je suis tombée par hasard sur cette vidéo, et tu y es vraiment touchante.
    Ton rapport au parfum est vraiment intéressant et je comprends tout à fait que tu gardes ceux de ta maman, sans pour autant les sentir.
    Et puis tu as raison, le parfum est fait pour que toi tu le sentes, pas les autres, alors à quoi bon le porter ?
    L’autre jour, j’ai vaporisé par hasard un échantillon trouvé dans la chambre de ma soeur, sur mon poignet. Je n’ai pas prêté attention à l’odeur jusqu’à ce que je me demande quelques heures plus tard quelle était cette odeur renversante. C’était celle que dégageait mon poignet. J’ai l’impression de me retrouver face à ma propre odeur, sensation étrange.
    Il s’agit de Voyage d’Hermès, un parfum mixte, ce qui n’a rien d’étonnant… Et c’est très étrange mais son odeur sur ma peau n’a rien à voir avec celle qui sort du flacon…

Les commentaires de ce blog sont modérés.

Laisser un Commentaire

Remonter en haut de la page