27 février 2013

beaute Brosses visage et beauté japonaise, par Mariko et Nur maquillage

L’autre jour Mariko a posté un commentaire sous ma vidéo à propos de la brosse Clarisonic, et j’ai trouvé ce qu’elle disait tellement intéressant que je lui ai demandé si je pouvais poster ça dans cette rubrique. Elle m’a très gentiment autorisée à le faire, et a même pris le temps de me donner encore plus d’infos sur la culture de la beauté au Japon.

Prenez le temps de tout lire, c’est passionnant. Merci encore Mariko !

« Bonjour et merci pour cette vidéo très intéressante qui ose aller à l’encontre de tout ce qui peut se dire comme quoi le nettoyage avec une brosse, c’est bien.

Je suis Japonaise vivant en France mais je retourne très souvent au Japon où les nettoyages de la peau avec des brossettes font partie des rituels de beauté… mais pas tous les jours et pas avec des brosses électriques.
Ce sont des petites brosses très douces que l’on passe manuellement sur le visage et trèèèèèèès doucement.

Sauf que depuis quelques temps et dans leur obsession maladive pour la propreté (pour ne pas dire dans une démarche de rejet des choses relatives au corps ) beaucoup de gens se son mis à en faire trop et tous les jours. J’en ai parlé avec un dermatologue au Japon qui m’a expliqué qu’à force d’en faire trop, de plus en plus de personnes consultaient des dermatologues, parfois en urgence pour des réactions allergiques à force d’utiliser beaucoup de produits différents, que la superposition des couches de crèmes, de lotions et de laits (le mille feuilles) pouvait à terme engendrer un relâchement des tissus, tout comme l’utilisation quotidienne d’une brosse de nettoyage.

En principe, une peau Asiatique commence par faire des taches vers l’âge de 25 ans (âge des premières ridules chez les peaux blanches ) mais ne commence à rider qu’environ dix ans après qu’une peau blanche ne ride. Eh bien d’après ce dermatologue que j’ai consulté au Japon, on verrait de plus en plus de femmes devant faire face aux rides et à l’affaissement du visage de plus en plus tôt. Sans compter les allergies.

Brosses de nettoyage et mille feuilles sont des techniques que les dermatologues Japonais ne conseillent pas du tout. Les recommandations qui m’ont été données furent de me tenir à l’abri du soleil et de n’utiliser que le minimum de produits sur ma peau. Surtout au niveau des gommages. Toujours selon mon dermatologue, les cellules mortes partent d’elles mêmes au moment de la toilette. Inutile d’en enlever plus que la peau n’en produit. On perd chaque jour entre 50 et 100 cheveux. Qui voudrait en perdre 150, si vous voyez ce que je veux dire.
Sachant cela, je vous assure que j’ai oublié la technique du mille feuilles et les brosses de nettoyage.

Une petite précision : les rides précoces et l’affaissement du visage constatés par mon dermatologue au Japon concerne des femmes Japonaises. C’est à dire que l’on constate cela sur des peaux plus épaisses et donc à priori plus résistantes que les peaux blanches … donc sur une jolie (ou pas) peau blanche et fine, imaginez …
Du coup, en ce qui concerne ces brosses, je pense que la plus grande méfiance s’impose quelle que soit sa couleur de peau.
Dans l’ensemble, les professionnels de la santé et de la beauté de la peau que j’ai rencontré (dermatos et esthéticiennes) m’ont toujours dit que les massages étaient bénéfiques pour la peau et que les frottements étaient, en revanche, très mauvais.

Je me permet de vous donner quelques autres informations à propos de la beauté « made in Japan ».

D’une part, et comme Hélène l’a souligné dans une de ses vidéos sur le démaquillage, il y a une réalité physiologique qui fait que les peaux Asiatiques sont plus épaisses et plus résistantes que les peaux Européennes et pour cette raison, les problèmes d’acné sont plus fréquents.
Ces peaux peuvent supporter des nettoyages plus poussés (dans une certaine mesure) de par leur constitution, mais aussi par le fait que par plus de 35 °C et 100% d’humidité en été à Tokyo, les problèmes de déshydratation sont nettement moins fréquents. Le climat est donc à prendre en considération : il n’est pas le même qu’à Paris .

Ceci dit, les Japonaises en ont aussi souvent beaucoup plus à enlever le soir… parce que question maquillage, mes compatriotes sont de grosses consommatrices (et de fond de teint en particulier).
Et … du tenace. Pas du light. Car au Japon, il faut que le teint soit parfait, presque irréel.

Et là, c’est un autre problème qui entre en ligne de compte et qui échappe aux Occidentales.
Au Japon, une femme est bien souvent plus un objet qu’un être humain. Les femmes cherchent (sans toujours en avoir conscience) à ressembler à des poupées. (Poussé à l’extrême, ça donne le cosplay, le fétichisme autour de l’image de la maid et j’en passe).
C’est à dire qu’une fille sera rarement satisfaite d’un teint parfait au naturel. Et si elle a des boutons on peut aller jusqu’à trois couches de fond de teint formulé pour le cinéma (des trucs qui flingueraient une peau de Blanche en une journée). Alors un double nettoyage n’est pas de trop pour enlever tout cela.

PS  : je ne sais plus qui a dit cela mais j’ai entendu une citation qui dit en gros : à vingt ans, on a le visage que l’on peut, à quarante ans, on a la gueule que l’on mérite.
Je rajouterai que qu’il s’agisse d’un enfant, d’un animal, d’un être quel qu’il soit ou qu’il s’agisse de sa peau, on n’obtient jamais rien de bon par la violence.
Seule la douceur, la patience et la compréhension ainsi que le bon sens donnent des résultats durables.

Signé : Mariko »

Ce qu’en dit Nur, et qui me semble extrêmement précieux aussi :

« Alors je suis tout à fait d’accord avec les explications de Mariko.

Mon oncle est dermatologue en Turquie mais ma famille est originaire d’un petit village près de la mer de Marmara.

Mon oncle m’a dit un jour : « as tu vu la qualité de la peau des habitants du village ? Ont-ils des problèmes de peau ? Non ou pratiquement pas. Les jeunes ont bien sûr parfois de l’acné qui se résorbe naturellement car au village, les gens mangent sainement et ne consomment pas de produits industriels à outrance. Ils se tiennent propres grâce à des routines d’hygiène simples. Le seul préjudice esthétique dont ils souffrent, les rides, sont dues au fait du manque d’information sur l’action du soleil dans le processus de vieillissement des tissus. Mais à part cela, les allergies, les acnés tardives sont inexistantes.
Par contre, à Istanbul où les produits de beauté y compris la Clarisonic sont beaucoup employés dans les milieux aisés, les choses se compliquent. Irritations, sécheresse cutanées, acné de l’adulte et divers problèmes de peau sont très fréquents.
La peau possède, quand elle est saine, son propre système de régénération et d’une certaine manière, d’auto nettoyage auxquels des produits doux ne viennent que donner un coup de pouce. Si l’on force la peau à éliminer trop de cellules, elle peut se dérégler car elle ne tient plus la cadence. Jusqu’à 30 ans, une peau normale peut fonctionner en surrégime, mais pas éternellement. »

Toujours selon mon oncle, les frottements qui font bouger la peau en surface peuvent amener à un relâchement de la peau car la couche superficielle ne doit en aucun cas se désolidariser du derme.
Deux possibilités pour prendre soin de la peau : soit des effleurements les plus légers possibles, soit les massages par pressions plus appuyées mais surtout sans corps abrasif afin de stimuler muscles et renforcer les tissus de soutien. Mais de simples frottements avec un coton peuvent sur des peaux très fines engendrer irritations et perte d’élasticité. Alors une brosse !

De plus (et je rapporte encore les propos de mon oncle ) une peau décapée et qui « crisse » n’est pas un signe de bonne santé. On ne récure pas une peau comme une assiette sale. Il y a à la surface de la peau toute une flore qui en aucun cas ne doit être endommagée. Seules les poussières, résidus de pollution et le maquillage doivent être retirés. L’équilibre de la peau est fragile et il est comme le niveau du maçon. S’il penche d’un côté, l’édifice s’écroule sur l’intérieur, s’il penche de l’autre côté ,il s’écroule sur l’extérieur. Si le toit n’est pas solide, le vent l’emportera, s’il est trop lourd, il écrasera la maison .
Il ne s’agit pas d’en faire trop, il s’agit de faire bien.

Et pour en revenir au visage, à partir du moment où déjà, on déconseille de frotter sa peau avec une serviette pour la sécher, pourquoi prôner exactement le contraire en suggérant l’utilisation bi-quotidienne d’une brosse ?
La peau a un PH acide qui doit le rester. Toute manipulation a tendance à en modifier le PH (info que je tiens toujours de mon tonton ) et en particulier les frottements.
Si la peau est débarrassée de ses bonnes bactéries, ce sont les mauvaises qui vont prendre leur place .A terme, il est possible finalement de se retrouver avec une peau plus dégueulasse qu’autre chose ainsi qu’avec une faiblesse quant à la résistance aux agressions. Selon mon oncle, plus de la moitié des cas de rosacée pourraient être le fait d’une routine de soin inadaptée car trop abrasive.
Les causes de la rosacée semblent en effet de nature microbienne :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Rosac%C3%A9e_(pathologie)

Madame Françoise Morice, l’une des plus célèbres coach beauté à Paris est strictement anti gommage.
Elle a bâti sa réputation sur la kinéplastie qui est un massage-soin repulpant. J’ai, pendant quelques temps fréquenté un institut de beauté tenu par une dame maintenant à la retraite et qui travaillait avec les produits de madame Morice. Cette dame, proche de la retraite au moment où j’ai découvert son salon de beauté n’avait pas la moindre ride et une peau de femme de 30 ans. Je ne pouvais pas croire qu’elle était sur le point de prendre sa retraite . Elle m’a confié ses petits secrets : jamais de gommage, et jamais de soleil.

Bonne journée à toutes !!!

Signé : Nur »

Edit : j’avais fait une vidéo il y a un an où j’explique pourquoi je n’utiliserai pas la Clarisonic.

 Edit 2 : Clarisonic, alors ?

Commentaires

283 Réponses sur Brosses visage et beauté japonaise, par Mariko et Nur
  1. #1 Cécile de Brest le 27 février 2013 à 9 h 11 min

    Merci pour cet article très instructif ! Pour moi, la peau et le teint sont des sujets très sensibles. J’ai eu beaucoup de soucis d’acné étant jeune et j’ai toujours pris grand soin de ma peau.
    Aujourd’hui, tout est réglé, mais je continue à faire très attention, en utilisant des produits adaptés, toujours les mêmes puisque j’ai trouvé ceux qui me convenaient.

    Et j’aime beaucoup tes deux dernières phrases…

  2. #2 Dumont Mélodie le 27 février 2013 à 9 h 11 min

    Merci beaucoup, je trouve cela très interessant et enrichissant! Merci et bonne journée.

  3. #3 nathalie le 27 février 2013 à 9 h 14 min

    bonjour!!et bien c’est très instructif et je pense que beaucoup qui ne supporte pas le millefeuille et se demande pourquoi devraient lire cet edito…quant aux brosses visage j’ai toujours pensé que c’était un peu agressif sauf les brosses douces comme la tosowoong et encore pas tous les jours.

  4. #4 Saicotine le 27 février 2013 à 9 h 17 min

    Article très intéressant !! Je n’utilise pas de brosse nettoyante étant donné que j’ai la peau très sensible. A une époque, j’ai pensé en acquérir une pour l’utiliser comme gommage hebdomadaire mais le prix m’a quelque peu rebuté !! Je me suis également rendue compte d’une amélioration de ma peau depuis que je ne l’agresse plus !!
    J’avais déjà entendu parlé des coutumes des Japonaises vis à vis du maquillage et des cosmétiques en général. Je trouve ça un peu poussé à l’extrême. Cependant, je connais des Japonaises qui ne se maquillent presque pas voire pas du tout. Donc je pense que cette pratiques de la multiplication des couches de fond de teint dépend des personnes et que les mentalités changent également !!
    マリコへ : この記事にありがとございます。とても面白いです。

  5. #5 cali le 27 février 2013 à 9 h 17 min

    merci!car ce billet est très instructif!
    Ma meilleure amie est coréenne et nous nous amusons à dénicher les différences qui existent entre nos épidermes…;et il y en a!!!moi , par 35 degrés l été, je sue à grandes eaux…elle ne bouge pas d un cil!!!je suis rousse aux yeux clairs et lorsque l une est en train de bronzer, l autre est planquée à l abri!nos produits de beauté sont réellement très différents et lorsque je me rends chez elle en week-end(les fameux!!) j ai intéret à avoir « mon matériel » pour démaquiller-hydrater-etc parce qu hormis le lait démaquillant, rien ne me convient..;en revanche, on commence, hélas, à se rejoindre sur un point: les intolérances cutanées: on se gratte un peu pareil au pays du matin calme et celui du camembert: même combat!

    je vous rejoins alors complètement dans la douceur!la vidéo de Lisa Eldrige sur sa routine démaquillage m a beaucoup appris et merci hélène pour Avène!!!

    bises à toi Hélène, à toi Mariko et à vous toutes et tous!

  6. #6 The Cs Touch le 27 février 2013 à 9 h 18 min

    Très intéressant et très instructif, merci à Mariko et à Hélène de nous en faire profiter. A force de me balader un peu sur le net, je remarque de plus en plus ces phénomènes que je nommerai de mode pour rester polie. Le mille feuille, les brosses, le no-contact de l’eau avec son visage et j’en passe. Je pense qu’il ne faut pas négliger l’influence des blogs quant aux informations qu’ils diffusent. On peut avoir l’impression d’une discussion entre copines qui livrent leurs astuces beautés, et prendre tout pour argent comptant. Or chaque individu est unique au sens propre . Pour autant je ne rejetterai pas la responsabilité uniquement sur les blogs, car c’est aussi à nous lectrices de rester critiques et surtout d’apprendre à se connaitre soi, à comprendre sa peau, ses réactions, ses irritations …
    A ce sujet je salue Hélène de quasi systématiquement mettre en garde ses lectrices sur les produits de soin qu’elle utilise qui vont à elle, pour sa peau, ses besoins et ne sont en rien un onguent universel qui ira à toutes.

  7. #7 YumiXiao le 27 février 2013 à 9 h 20 min

    Ou pourrait-on trouver ces fameuses brosses douces ? Merci !

  8. #8 Carine le 27 février 2013 à 9 h 23 min

    Bonjour,

    Article très intéressant. Depuis qq temps, je suis adepte de l’huile,puis nettoyant pour les soins du visage. J’utilise la brosse tosowoong et c’est un pure bonheur tellement elle est douce.

    Là, je m’intéresse très fortement à la HADA CRIE… Avoir si je vais craquer ou pas.

  9. #9 e.summer le 27 février 2013 à 9 h 32 min

    Je regardais hier une video de Lisa Eldridge qui disait qu’il fallait bannir toute exfoliation mécanique voire même les exfoliations à grains. Elle a la peau grasse, et elle n’utilise que des exfoliants chimiques, acide lactique, glycolique ou salicylique, elle adore la marque Dermalogica…. enfin elle déconseillait tout frottement ou récurage violent de la peau, sous peine d’accentuer la production de sébum, points noirs et autres boutons… à propos d’idée reçue, j’ai vu un reportage hier soir à 100 % mag, une étude sur 300 femmes qui ont arreté de porter un soutien-gorge qui ont vu leurs seins avoir beaucoup plus de maintien et de fermeté, au bout de quelques mois sans soutif, les seins se redressent même… Morale de l’histoire, plus on lutte contre le relachement plus il se produit. Les muscles du corps doivent pouvoir faire leur boulot sans entrave. Avec la peau, c’est pareil, plus on lutte contre sa peau grasse, plus on aggrave les choses.
    Bonne journée à toutes,
    E

  10. #10 Magali le 27 février 2013 à 9 h 33 min

    Tout d’abord merci Mariko et Hélène pour ce post, je ne connaissais pas l’obsession des Japonaises pour un teint parfait et je dois dire que je trouve ca plutôt effrayant de vouloir ressembler à une poupée ou un visage de cire.
    J’ai connu par Hélène la fameuse brosse et franchement ça ne m’attire pas du tout, j’ai une peau atopique et je trouve barbare de se décaper la peau à la brosse tous les jours, ça me conduirait directement aux urgences dermato brrrrr ….
    Douceur, soin et hydratation et c’est tout !
    Bonne journée.

  11. #11 Fanny le 27 février 2013 à 9 h 36 min

    Merci à vous pour cet article très interessant ! Ayant moi même eu beaucoup de problemes de peau, il est vrai qu’on aurait tendance á vouloir la  » punir » en quelques sortes, de ne pas être parfaite… Même si on le paye ensuite…
    Sinon, rien à voir, mais connais-tu les bijoux the 2 bandits, Hélène ? C’est tout à fait ton style…
    Bisous bisous

  12. #12 AmandeInGrace le 27 février 2013 à 9 h 40 min

    Vraiment très intéressant et très parlant cet article !! Merci beaucoup à Mariko pour ce témoignage et à toi Hélène de nous l’avoir partager.
    Je n’ai malheureusement que rarement l’occasion de commenter, même si je suis tous les jours ton blog Hélène, et je voulais souligner l’importance de cet article, qui doit parler à beaucoup d’entre nous. Je suis ravie de voir que je ne suis pas la seule à penser que « notre Culture du nettoyage » est inadapté et même dangereux !
    Un excellente journée à tous et à toutes !

  13. #13 Mumu le 27 février 2013 à 9 h 40 min

    Bonjour à toutes et à tous !

    Je trouve ce billet très intéressant ! Merci Mariko !

  14. #14 Anne-Sophie d’Aïnhoa le 27 février 2013 à 9 h 49 min

    Merci Mariko pour ces informations, je trouve cela toujours intéressant lorsqu’on en découvre un peu plus sur les autres cultures.
    Comme beaucoup ici, je suis un peu circonspecte sur le principe du double nettoyage que certaines blogueuses/youtubeuses exposent dans leur routine : après avoir passé mon huile démaquillante, j’ai la sensation que ma peau est propre comme ça. Quant à la brosse, j’avoue avoir failli céder à l’engouement général pour la Clarisonic puis la brosse coréenne pour tenter d’éradiquer mes boutons mais je me suis abstenue. Et j’ai trouvé l’origine de mes imperfections ;)

  15. #15 Mariko le 27 février 2013 à 9 h 50 min

    Saicotine:
    Bonjour à toutes ! Et bonjour Saicotine !
    Toutes les Japonaises ne se maquillent pas ,c’est tout à fait vrai ! Mais au Japon,beaucoup le font ,en particulier dans les grandes villes .
    Celles qui ont une routine soin et maquillage faisant preuve de bon sens n’ont pas de problème de peau.
    Par contre, les routines beauté des filles dont il est question dans ce billet peuvent être des routines extrêmes . Et ce sont principalement ces routines extrêmes qui s’exportent en Occident .
    Elles sont déjà pointées du doigt par les dermatologues Japonais ,et en Occident,les conséquences peuvent être d’autant plus dramatiques qu’elles vont à l’encontre de la réalité physiologique qui caractérise les peaux blanches .
    Quant aux petites brosses douces,elles ne devraient être employées que par des professionnelles de la beauté Japonaise .Je me garderai donc de conseiller à quiconque de s’en procurer et de les utiliser .
    Elles sont utilisées selon un protocole bien précis qui nécéssite des mois d’apprentissage .
    On ne s’improvise pas esthéticienne .Pas plus que l’on ne s’improvise dermatologue .
    Pour celles qui veulent faire une dermabrasion,consultez un spécialiste plutôt que d’acheter un kit .
    C’est un acte médical,pas un jouet .
    Lisez l’avis que vient de poster Nur à propos de la Clarisonic et vous comprendrez que brosses ,gommages et dermabrasion ne sont pas les amis de votre peau .
    Mais bien entendu,comme le dit toujours Hélène, »vous faites comme vous voulez » .
    真心を込めて
    Mariko

  16. #16 Brigitte F. le 27 février 2013 à 9 h 51 min

    Bonjour Hélène et Mariko,
    Après lecture de ce post je ne peux qu’aller dans ce sens : notre peau a besoin de douceur et d’autant plus lorsqu’elle est à tendance séborrhéique, grasse ou mixte, je ne parle pas ici de problèmes nécessitant une consultation chez un dermato, bien sûr ! Une peau grasse est par nature une peau ultra sensible et la maltraiter avec des soins décapants, gommages répétitifs et agressifs, usage de brosse électrique et moults produits cosmétiques ne font que la rendre ultra réactive… mais ceci vaut aussi pour tous les autres types de peaux, sensible, déshydratée, mature etc… Less is more, en résumé, c’est ce que nous préconisons en esthétique, et un modelage doux, auto-massage du visage ou pratiqué en institut, tel le Kobido (vous devez connaître, Mariko), donne de meilleurs résultats qu’une superposition de cosmétiques. Voilà ! Bonne fin de journée à vous.

  17. #17 gaelle11 le 27 février 2013 à 9 h 53 min

    Merci Mariko pour ce témoignage très instructif et à Hélène de nous l’avoir fait partager.
    J’ai toujous hésité à acheté une brosse de nettoyage, me demandant si ma peau sèche, fine et sensible allait la supporter, je repoussait, essayant de lire des avis.Mais là tu m’as convaincue de ne pas en acheter, merci (et ma banquière te remerci aussi lol).Je pense que ma peau ne la supportera pas.
    Et comme tu dis on a la peau beaucoup plus fine que les asiatiques, alors des fois j’utiliserais l’expression « less is more ».C’est important de bien prendre soin de sa peau, mais avec des produits qui nous conviennent et trouver sa bonne routine, se nettoyer le matin et se démaquiller le soir, et pas faire les deux.
    Merci pour ce bel article

  18. #18 Deilema le 27 février 2013 à 9 h 57 min

    Merci Mariko (et Hélène !) pour ce petit reportage au pays du soleil levant et du millefeuille déroutant ;) J’avoue qu’avec ma peau très sensible aux variations hormonales, je n’arrive pas à me débarrasser de mon (léger) acné… qui me désespère un peu car à 32 ans je vais finir par cumuler boutons ET rides (et si ça c’est pas la lose absolue…) ! La pilule me donne un type de boutons, l’arrêter m’en donne un autre et maintenant la grossesse me refile encore autre chose…
    Alors c’est vrai qu’on est tenté de tout essayer, que les avant/après trouvés un peu partout sur le net font rêver… et que le premier réflexe est de vouloir se décaper la peau !
    Je suis allée au Japon, et moi aussi j’ai été épatée par le teint sans le moindre défaut des Japonaises.
    MAIS il faisait effectivement 35 degrés et ultra humide, et non seulement il était pratiquement inutile de mettre de la crème hydratante, mais surtout je n’ose imaginer la couche de poudre qu’elles portaient pour ne pas luire comme des boules à facettes ! Sans parler de la pollution…
    Alors oui, je veux bien croire qu’il soit nécessaire de faire un grand nettoyage le soir venu !
    Bref, au delà de la nature de peau probablement différente (mais je n’y connais rien), le climat et les habitudes de maquillage doivent à mon avis être prises en compte pour ne pas imiter bêtement en pensant obtenir le même résultat…

    Ah oui et sinon moi aussi je me suis achetée une Clarisonic il y a un peu plus d’un an… Je m’en sers une fois de temps en temps comme gommage, et de préférence pour masser l’huile sur mon visage et pas le nettoyant ;)

  19. #19 adélie le 27 février 2013 à 9 h 59 min

    Bonjour à toutes et merci pour ce post passionnant Mariko. Ce que tu as écrit sur le teint presque irréel des japonaises m’a fait penser à une femme avec qui je joue au tennis toutes les semaines et qui est japonaise. En deux années, je pense ne l’avoir jamais vue autrement que recouverte d’une épaisse couche de fond de teint blanc cassé, les sourcils teints, les yeux maquillés et la bouche peinte. Nous jouons souvent dehors quand le temps le permet et jamais je n’ai vu son maquillage bouger et pourtant le tennis ça te fait courir! Pour une occidentale comme moi, il y a quelque chose de fascinant chez elle. Je ne parviens pas vraiment à l’exprimer mais c’est un peu comme si elle ne répondait pas aux mêmes lois biologiques que moi qui transpire, ai les cheveux en bataille, rougis sous l’effort. C’est un peu, je ne sais pas, comme si elle avait « dompté » son visage, ses cheveux, son corps. Oui elle me fait penser presque à une poupée et ça m’interroge sur le statut de femme sous-jacent à cela. Je comprends mieux je crois ce que tu dis sur le fait que la femme au Japon est davantage considérée comme un objet que comme un être humain. Encore merci pour ce post passionnant et merci à toi Hélène de l’avoir relayé. Bonne journée à toutes.

  20. #20 Natou le 27 février 2013 à 10 h 01 min

    Je n’apprends rien avec ce billet sinon ce que l’on sait déjà ( et aussi grâce à Hélène) : se protéger du soleil, et ne pas changer de soin tout le temps. Après, le teint parfait est une illusion …

  21. #21 Shana le 27 février 2013 à 10 h 08 min

    J’aime, J’ADORE cet article ! MERCIIII

  22. #22 Nelly le 27 février 2013 à 10 h 10 min

    Merci pour cette piqure de rappel!! Personnellement j’ai toujours été convaincue (merci les études de biologie) que les brosses étaient bien trop agressives pour nos petites peaux . Au final la plupart du temps ce qui marche c’est le soin adapté et la mesure. Un peu comme pour tout quoi ;o)

  23. #23 Mariko le 27 février 2013 à 10 h 13 min

    adélie:
    Adélie,une autre réalité physiologique est que nous transpirons moins que les Européennes .
    Transpiration et pilosité sont souvent associées . Nous nous sommes simplement « adaptés » à notre climat .
    Notre cérumen est également différent et nous nettoyons nos oreilles en « pelant » notre cérumen qui est sec et de couleur grisâtre et non jaunâtre et gras. Là aussi ,la routine de nettoyage est différent .

  24. #24 Magali le 27 février 2013 à 10 h 14 min

    Euh par contre il y a quelque chose que je n’ai pas saisis, pourquoi une photo de petites indiennes alors qu’on parle des Japonaises ;-)

  25. #25 OmegaMuandCo le 27 février 2013 à 10 h 18 min

    Hello à toutes et tous merci pour ces informations à vous deux ( un récapitulatif que j’ai vu hier dans les commentaires )
    Bonne journée à tous !

  26. #26 pâte à crêpe le 27 février 2013 à 10 h 19 min

    Super intéressant. C’est vrai qu’on se laisse vite attraper par les modes, les incitations à consommer, la culpabilisation, et la quête du teint parfait:en l’occurrence je trouve que ces pratiques ont l’avantage pour les marques de proposer pleins de produits (dans 1000 feuilles j’entends 1000 produits différents supers chers!). Et puis notre peau a ses humeurs, pourquoi n’aurait elle pas le droit sous peine de traitement de choc de nous faire quelques boutons ou irrégularités de temps à autre!
    En ce moment je suis en train de la réparer car après une méga allergie, je suis revenue à du gel d’aloe vera et huile d’amande et c’est tout. j’ai vraiment la sensation que ma peau refuserait tout autre chose, même si j’ai très envie de retourner à une crème plus « glamour »

  27. #27 Betty le 27 février 2013 à 10 h 22 min

    Magali: C’est la photo qui accompagne tous les témoignages autre que ceux de Hélène sur le blog.
    tu t’en rendras vite compte si tu parcours un peu le blog.

  28. #28 tatite le 27 février 2013 à 10 h 23 min

    Enfin un peu de bon sens et de douceur !!
    Je suis contre les brosses dans mon cas, peau bien trop sensible, mais aussi contre les millefeuilles en tout genre. C’est du marketing avant tout…Regardez nos ainées ! Ma grand-mere de 85 ans a dû faire toute sa vie avec la meme creme hydratante et 1 rouge à levres, mais elle fuit le soleil et a une peau hallucinante pour son âge (alors qu’elle vit sur une île !)
    La peau s’en porte bien mieux quand on la regarde, on l »écoute », on la chouchoute ou on la laisse tranquille, selon les jours, ou les periodes de la vie…
    Comme le dit Hélène, il faut tester sur soi pour savoir, aucune règle ne vaut pour toutes, vu que nous sommes toutes différentes (sauf le démaquillage + hydratation, ça, c’est pour tout le monde ^^)
    Quant au problème de l’image de la femme au Japon , il est bien réel oui…
    Je trouve les Françaises naturelles, on voit souvent des visages presque ou completement « nus » et autant moi je n’y arrive pas, autant j’admire celles qui sortent sans fond de teint :)

  29. #29 40 and so what le 27 février 2013 à 10 h 23 min

    Il est vrai que la diversité des peaux, de leur couleur, de leur épaisseur laisse imaginer qu’il y a autant de soins différents. Sans compter sur les cultures et les usages. Mais il en ressort une seule chose, qui me semble essentielle et sans doute commune à toutes … la douceur !

  30. #30 Marticoh le 27 février 2013 à 10 h 26 min

    Merci toutes les deux. Très très intéressant !

  31. #31 Cargab le 27 février 2013 à 10 h 28 min

    Bonjour à tous
    Le bon sens doit guider nos envies !!! Les médias nous vendent des produits miraculeux, mes dames, le produit miracle n’existe pas. Croyez vous au père Noël ? Et bien alors !!! Un bon produit n’a pas besoin de pub. Prenez soin de vous, et arrêtez de croire tout et n’importe quoi. Le bon sens !!!

  32. #32 Aurore le 27 février 2013 à 10 h 36 min

    Merci Mariko, ton article est vraiment passionnant! Pour ma part, cela met un terme à toutes les questions et les doutes que j’avais quant à l’utilisation des brosses et à l’usage du millefeuille. Ce n’est pas évident de s’y retrouver et d’être sûr de faire les bons gestes pour sa peau et d’utiliser les bons produits (surtout quand on lit tout et son contraire sur certain blog!). J’ai des rougeurs persistantes sur le haut des pommettes et lors d’une consultation chez ma dermato, elle m’avait confirmé qu’il fallait traiter sa peau avec beaucoup de douceur, sans l’agresser et avec un minimum de produits (l’inverse ne fait que multiplier le risque d’allergies et amplifier les rougeurs). Tu me confortes dans mes idées. Encore merci…

  33. #33 Mariko le 27 février 2013 à 10 h 36 min

    Je pense que les commentaires de Nur sous la vidéo d’Hélène « des nouvelles de ma Clarisonic » sont des compléments indispensables à ce billet .De grâce,lisez le aussi .

  34. #34 Cheveuxauxvents le 27 février 2013 à 10 h 36 min

    Un grand merci à vous Mariko et Hélène, et Nur également car j’avais lu son commentaire très intéressant (je crois que ce serait même intéressant que tu l’ajoutes en Edit aux explications de Mariko Hélène ? c’est une suggestion bien sûr, tu fais ce que tu veux avec ton blog, tes cheveux, ta peau et tout et tout ;))

    Mariko j’adore cette phrase : « à vingt ans, on a le visage que l’on peut, à quarante ans, on a la gueule que l’on mérite. » :D

    Je voulais ajouter deux choses :
    1- avez-vous remarqué que les blogueuses qui prônent le millefeuille et le nettoyage à la brosse ont toutes max 30 ans ? Ont souvent des problèmes d’acné adulte ? Ou des peaux grasses à mixte ? Pas du tout le profil d’Hélène ou des commentatrices qui reviennent régulièrement ici, de peaux sèches à très sèches et très réactives ?
    2- on peut appliquer à la peau le principe de bon sens (paysan, voire !) suivant : ce qui est fragile se ménage. La peau est un système vivant qui est régit par ses cycles propres, si on constate qu’elle a des soucis alors on peut en déduire qu’elle est fragile intrinsèquement, ou a été fragilisée. Les années passant, il est évident qu’elle se fragilise au même rythme qu’on se dégrade physiquement (quoi, il y en a encore au ond de la salle qui ne le savaient pas ??). Qu’on nous fasse avaler que de la décaper l’arrangerait, c’est un peu nous faire prendre des vessies pour des lanternes.

    Et j’en arrive au grand sujet des huiles démaquillantes. Ca tourne à l’obsession chez moi, vu que plus le temps passe, plus j’estime que le nettoyage à l’huile Shu Uemura est en train de sauver ma peau très sèche, très sensible, très réactive.
    J’ai essayé des huiles à l’huile végétale, en particulier la DHC qui est formulée à partir d’huile d’olive. Je lis sur divers blogs que toute huile végétale ou presque peut convenir, à commencer par nos huiles de cuisine.
    Horreur. La peau transpire, la peau respire. Imaginer nettoyer à l’huile de cuisine seulement est une hérésie (en plus de sentir la salade). Donc doubler par un nettoyage micellaire ou savon s’impose, et là on retombe dans le décapage.
    Conclusion : après un nettoyage à l’huile IL NE FAUT PAS SE NETTOYER PLUS. Il faut donc viser une huile qui ne le nécessite pas !
    Je sais, Hélène l’a déjà expliqué, mais quand je lis tout ce que je lis partout, je crois qu’une couche (mouahaha) de plus n’est pas de trop, si je puis me permettre de ramener ma petite expérience et ma brave logique. ;)

  35. #35 Miss Bio le 27 février 2013 à 10 h 36 min

    Superbe texte, que je partage entièrement en ce qui concerne la recherche du « minimum cosmétique » ;-)
    J´ai adoré la fin, le parallèle avec la manière dont on traite trop souvent nos enfants m´a mis les larmes aux yeux…
    Merci!

  36. #36 Anne le 27 février 2013 à 10 h 40 min

    Merci beaucoup pour ces conseils Mariko et Hélène. Depuis plusieurs mois, j’hésitais à acheter une Clarisonic, (surtout à cause de prix), mais maintenant je sais que je ne le ferais pas. J’ai une peau grasse et j’ai toujours peur de briller. C’est pour cette raison que je souhaitais en acheter une. Je pensais qu’avec une brosse mécanique, ma peau serait mieux nettoyée et qu’elle produirait moins de sébum. Mais à la lecture de tous les billets d’Hélène (et aussi d’autres bloggeuses), j’ai enfin compris que si ma peau continuait à briller, c’est parce que j’utilisais des produits trop décapants, et qui en réaction, faisaient briller ma peau de plus belle. Je suis donc aller dans une pharmacie et la pharmacienne m’a fait une révélation : si ma peau était aussi grasse, c’est surtout parce qu’elle était déshydratée par tous les soins desséchants que je lui faisais subir. Elle m’a dit d’arrêter la torture et de ne surtout pas acheter de Clarisonic. Je l’ai écoutée et j’ai acheté une crème pour peau grasse, asséchée par les produits déshydratant. Depuis ma peau va beaucoup mieux et ne brille plus.

  37. #37 christelle le 27 février 2013 à 10 h 42 min

    En effet, les japonaises en font trop, parce qu’elles ont une énorme pression sociale, je suis complètement d’accord.
    Je connais bien le pays, il est vrai qu’elles se maquillent beaucoup trop. Elles ont des visages irréels, donnent l’impression d’avoir un grain de peau parfait, sauf que lorsqu’on a le nez dessus, elles ont pour certaine des couches de fdt à faire peur.
    Du coup, cela ne m’étonne pas que certaines en fassent beaucoup trop avec le layering…

    Ceci dit, je veux vraiment préciser que le mille-feuille a sauvé ma peau.
    Je suis également asiatique, mais d’origine coréenne. Je n’ai jamais trouvé aucun produit adapté à ma peau en France, et j’ai souffert de très gros problèmes pendant de nombreuses années. Le mille-feuille a dont été une découverte totale, et les produits asiatiques en import une vraie solution. La brosse Tosowong améliore aussi beaucoup ma peau.
    Mes amies non-asiatiques aussi qui pratiquent le layering ont constaté de vraies améliorations. Comme aucune de nous ne se maquille à la truelle comme elles le font au Japon, je ne nous sens donc pas concernées par cette critique du layering.

  38. #38 Wagby paige le 27 février 2013 à 10 h 42 min

    merci pour cet article qui a tte sa place ici

  39. #39 LBnW le 27 février 2013 à 10 h 45 min

    e.summer:
    Très intéressant ce que tu dis sur les soutien-gorge, quoique j’ai peu de confiance en ce qui dit M6, mais c’est tout de même qc à méditer…

  40. #40 jinus le 27 février 2013 à 10 h 54 min

    merci beaucoup a mariko et à Helen.

  41. #41 TheSarahBL le 27 février 2013 à 10 h 56 min

    C’est en effet extrêmement intéressant et très instructif. Je trouve aussi que ce discours a un côté rassurant car depuis quelques années on nous impose les diktats d’une peau parfaite en prétendant d’une certaine manière que si on n’a pas une belle peau c’est que l’on n’en fait pas assez. Or, on voit bien avec ce que dit Mariko que ce n’est ni le décapage intensif ni la superposition de crèmes et lotions en tout genre qui permettent aux japonaises d’avoir un beau teint, mais bien comme nous toutes (plus ou moins cela le capital belle peau dont on bénéficie au départ) le maquillage. Alors c’est avec soulagement que je reste pour ma part convaincue qu’en matière cosmétique, less is more. Après des années à me tartiner de produits et à faire subir à ma peau tout et n’importe quoi sous prétexte que j’avais de l’acné, aujourd’hui j’en fait moins mais j’en prend soin, je l’hydrate, la nettoie en douceur et même si je n’ai pas et n’aurais certainement jamais une peau parfaite, elle est bien mieux comme ça et moi aussi depuis que j’ai commencé à l’accepter telle qu’elle est, c’est-à-dire comme nous toutes, pas photoshopée. Fini d’être complexée de la peau et bloquée dans mes rapports à l’extérieur par toutes ces imperfections que je suis finalement la seule à remarquer (en tout cas dans ces proportions), j’essaie désormais de faire avec et même parfois de me trouver jolie comme ça !

  42. #42 Florence le 27 février 2013 à 10 h 57 min

    Je suis dermatologue et je vois chaque jours au moins cinq patient(e)s victimes de l’utilisation abusive de produits abrasifs (dont la Clarisonic ) . Alors merci Mariko,merci Hélène mais aussi merci Nur dont les commentaires auraient en effêt leur place dans ce billet car je partage les vues de son oncle dermatologue quant à l’hygiène de la peau .
    D’autant que je sais qu’en Turquie,en matière de dermatologie et de médecine en général ils sont peut être plus forts que nous car ils sont au carrefour des vues Européennes et Asiatiques . C’est un peu ce qui nous manque en Occident car ils utilisent le meilleur de la science sans faire fi des médecines traditionnelles .

  43. #43 SAKURA le 27 février 2013 à 10 h 58 min

    merci Mariko et Helene,
    quand on voit deja le type de make up vendu au japon j la plupart sont dit TAttoo qui tient les 24 h comme le mascara et le eyeliner ( bonjour pour retirer le soir) , quand au fond de teint les filles ont tendance a mettre la dose.toujours cette obsession pour avoir une peau de poupée de cire . generalement on voit plus ce genre de filles dans les quartiers de Tokyo , j habite dans une petite ville et les filles optent souvent pour un maquillage plus naturel.
    j´avais egalement demander l avis de ma dermato au japon sur cette fameuse petite brosse, elle m a déconseillé en me disant que cette brosse pouvait avoir des effets negatifs sur la peau au bout de quelques années, donc j´ai préféré l´écouté.
    depuis que je suis au japon , je pense que je m´occupe 10 fois plus de ma peau, surtout massages gymnastique du visage, les japonaises m´ont transmis cette envie de me chouchouter la peau , on utilise egalement beaucoup les appareils a vapeur tel que le nanocare de panasonic , qui hydrate la peau sans l´agresser.
    par contre niveau cremes et lotions…je ne sais quoi penser, quand je vois cette « mode » pour les produits asiatiques je vous dirai juste une chose: faites attention. Il est tres dur de trouver des lignes par exemples comme avene ou la roche posay qui traitent de « vrais » problemes de peau, ou un probleme specifique.ici tout doit etre a base de collagene pour eviter les fameuses rides , si tu as des rougeurs et bien la solution passe par la case : fond de teint en 3 couches.donc j´ai hate de venir en france dans 6 mois pour faire des achats avene et compagnie.
    bonne journée a tous!

  44. #44 Linda le 27 février 2013 à 10 h 59 min

    Merci Hélène et merci Marika pour cet article vraiment très intéressant. Et très explicite :-) J’aime lorsque l’on me soumet d’autres points de vue que la majorité des avis actuels…Bravo donc pour votre courage de vous exprimer en tant que minorité sur la blogosphère!

  45. #45 Hélène le 27 février 2013 à 11 h 06 min

    The Cs Touch: si tu savais comme je suis d’accord avec toi, pour ce qui est de faire gaffe à l’influence des blogs, que je trouve parfois presque dangereuse.
    Nous ne sommes pas des professionnelles de la peau (et certaines encore moins que les autres), nous ne pouvons en aucun cas donner de conseils (à de parfaites inconnues, de surcroît), seulement partager notre expérience personnelle, avec précaution.

    e.summer: moi aussi je me méfie des « reportages » de 100% mag, en revanche j’ai toute confiance en Lisa Eldridge et sa connaissance du sujet.

    Mariko: merci pour ces précisions sur les brosses douces (parce qu’évidemment les gens vont se précipiter sur les brosses douces à défaut de Clarisonic… c’est la nouvelle mode blogosphérique, en plus les brosses douces…).

    Betty: merci ;-)

    Cheveuxauxvents: tu fais bien d’en rajouter une couche, ça n’est jamais inutile ;-)
    Et oeuf corse, excellente idée, je vais ajouter ce que dit Nur en Edit, c’est tellement précieux !

  46. #46 Carlita le 27 février 2013 à 11 h 13 min

    C’est si bien dit… Surtout les dernières lignes!

  47. #47 SAKURA le 27 février 2013 à 11 h 18 min

    christelle: toutes les japonaises ne se maquillent pas a la truelle!

  48. #48 Delphine le 27 février 2013 à 11 h 19 min

    Merci Mariko et merci Hélène d’avoir partagé. C’est plein de bon sens, mais c’est toujours bon à entendre (et à lire). Et le PS de conclusion est fantastique…

    Il faut s’écouter et écouter sa peau, prendre le temps, et malheureusement en ces temps de sur-information, ça n’est pas simple de faire le tri.

  49. #49 Mylène le 27 février 2013 à 11 h 21 min

    On peut ajouter à l’influence des blogueuses beauté l’attrait, voire la fascination, d’un grand nombre de jeunes filles pour le Japon, sa culture & son mode de vie.

    *3615 Mylife on * J’ai travaillé durant plusieurs années dans le monde de l’évènementiel, en particulier la promotion des cultures asiatiques en France ; il y a une telle fascination pour le mode de vie à la japonaise dans le public de ces évènements que souvent, ces jeunes gens le « recopient ». Souvent, donc, les filles ont tendance à mettre en pratique les techniques de beauté japonaise (mille-feuille, entre autres) sans forcément réfléchir à la différence qu’il peut y avoir entre leur peau d’occidentale et celle d’une asiatique. Et aux conséquences sur leur peau… *3615 Mylife off *

    C’est donc une bonne chose de rappeler aux lecteurs/trices influençables qu’il faut toujours prendre du recul par rapport aux conseils & effets de mode présents sur la blogosphère ;)

  50. #50 Ysa le 27 février 2013 à 11 h 22 min

    Bonjour,
    Je suis absolument conquise par ce témoignage si plein de bon sens, et il faut dire aussi que je suis rassurée d’être confortée dans ma routine minimaliste et à l’écoute de ma peau, je me sens soudain un peu moins dinosaure!
    Merci Mariko pour ce texte, et merci Hélène de nous le partager! Je saurai quoi dire maintenant pour argumenter les bienfaits de ma petite routine toute douce! :)

  51. #51 Hélène le 27 février 2013 à 11 h 25 min

    Mylène: carrément, il y a en Occident une vraie fascination pour la beauté asiatique, et une tendance à « recopier » les routines de soins sans réfléchir aux différences physiologiques qu’il y a entre les épidermes caucasiens et asiatiques.

  52. #52 Morgane le 27 février 2013 à 11 h 26 min

    Merci beaucoup pour ce billet une fois de plus instructif et passionnant!
    Dis Hélène, attention je ne te demande pas de me conseiller hein, j’ai vu ta vidéo sur ce sujet, mais par contre je me demandais comment reconnaitre mon type de peau, parce que finalement je n’en sais rien… tout ce que je peux lire sur le net, je me dis, ah bah oui c’est ca! et au final je me retrouve dans tous les types!
    Merci d’avance

  53. #53 Nur le 27 février 2013 à 11 h 33 min

    Bonjour à toutes !
    Alors à la demande d’Hélène,je vous poste ici les informations que je tiens de mon oncle dermatologue quant aux routines beauté incluant des brosses ou des produits abrasifs :

    Alors je suis tout à fait d’accord avec les explications de Mariko.
    Mon oncle est dermatologue en Turquie mais ma famille est orininaire d’un petit village près de la mer de Marmara . Mon oncle m’a dit un jour : »as tu vu la qualité de la peau des habitants du village ? Ont-ils des problèmes de peau ? Non, ou pratiquement pas . Les jeunes ont bien sûr parfois de l’acné qui se résorbe naturellement car au village,les gens mangent sainement et ne consomment pas de produits industriels à outrance.Ils se tiennent propres grâce à des routines d’hygiène simples .Le seul préjudice esthéthique dont ils souffrent ,les rides,sont dûes au fait du manque d’information sur l’action du soleil dans le processus de vieillissement des tissus .Mais à part celà,les allergies ,les acnés tardives sont inexistantes .Par contre,à Istanbul où les produits de beauté y compris la Clarisonic sont beaucoup employés dans les milieux aisés,les choses se compliquent . Irritations,sécheresse cutanées ,acné de l’adulte et divers problèmes de peau sont très fréquents . La peau a possède ,quand elle est saine ,son propre système de régénération et d’une certaine manière,d’auto nettoyage auxqels des produits doux ne viennent que donner un coup de pousse . Si l’on force la peau à éliminer trop de cellules,elle peut se déregler car elle ne tient plus la cadence .
    Jusqu’à 30 ans,une peau normale peut fonctionner en surrégime ,mais pas éternellement . »
    Toujous selon mon oncle,les frottements qui font bouger la peau en surface peuvent amener à un relachement de la peau car la couche superficielle ne doit en aucun cas se désolidariser du derme .
    Deux possibilités pour prendre soin de la peau :soit des effleurements les plus légers possibles,soit les massages par pressions plus appuyées mais surtout sans corp abrasif afin de stimuler muscles et renforcer les tissus de soutien . Mais de simples frottements avec un coton peuvent ,sur des peaux très fines ,engendrer irritations et perte d’élasticité .Alors une brosse !
    De plus,(et je rapporte encore les propos de mon oncle ) une peau décapée et qui « crisse » n’est pas un signe de bonne santé .On ne récure pas une peau comme une assiette sale . Il y a à la surface de la peau toute une flore qui en aucun cas ne doit être endomagée . Seules les poussières,résidus de pollution et le maquillage doivent être retirés . L’équilibre de la peau est fragile et il est comme le niveau du maçon .S’il penche d’un côté,l’édifice s’écroule sur l’intérieur,s’il penche de l’autre côté ,il s’écroule sur l’exterieur.Si le toît n’est pas solide,le vent l’emportera,s’il est trop lourd, in écrasera la maison .
    Il ne s’agit pas d’en faire trop,il s’agit de faire bien .

    Avant de balancer sa Clarisonic, il est possible que l’on puisse la recycler pour les soins des pieds afin de brosser peut être plus doucement tes talons qu’avec une pierre ponce .
    Le cas des pieds est différent car les frottments dans les chaussures engendrent un épaissisement de la couche cornée qui quant à lui ,n’est pas souhaîtable en plus d’être inesthétique . Mais c’est la seule exception en ce qui concerne la peau . Mais si les pieds supportent une exfoliation,celle -ci doît être douce et ne pas provoquer de blessure ou de lésion . Mieux vaut garder de vilains talons ou confier à un pédicure -podologue la tâche de les soigner que de prendre le risque de faire macérer une peau lésée dans des chaussures fermées .
    Et pour en revenir au visage,à partir du moment où déjà,on déconseille de frotter sa peau avec une serviette pour la sécher, pourquoi prôner exactement le contraire en suggérant l’utilisation bi-quotidienne d’une brosse ?
    La peau a un PH acide qui doit le rester .Toute manipulation a tendance à en modifier le PH (info que je tiens toujours de mon tonton ) et en particulier les frottements .
    Si la peau est débarassée de ses bonnes bactéries,ce sont les mauvaises qui vont prendre leur place .A terme,il est possible finalement de se retrouver avec une peau plus dégueulasse qu’autre chose ainsi qu’avec une faiblesse quant à la résistance aux agressions . Selon mon oncle,plus de la moitié des cas de rosacée pourraient être le fait d’une routine de soin inadaptée car trop abrasive .
    Les causes de la rosacée semblent en effêt de nature microbienne :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Rosac%C3%A9e_(pathologie)
    Madame Françoise Morice,l’une des plus célèbres coach beauté à Paris est strictement anti gommage .
    Elle a bâti sa réputation sur la kinéplastie qui est un massage -soin repulpant . J’ai ,pendant quelques temps fréquenté un institut de beauté tenu par une dame maintenant à la retraîte et qui travaillait avec les produits de madame Morice .Cette dame,proche de la retraîte au moment où j’ai découvert son salon de beauté n’avait pas la moindre ride ,et une peau de femme de 30 andJe ne pouvais pas croire qu’elle était sur le point de prendre sa retraîte . Elle m’a confié ses petits secrets :jamais de gommage,et jamais de soleil .
    Voilà tout .
    Mais je pense qu’avec le témoignage de Mariko,tout était déjà dit lol !

    Bonne journée à toutes !!!

  54. #54 Lila le 27 février 2013 à 11 h 34 min

    Merci pour cet article très intéressant. Il est vrai qu’il difficile de ne pas entendre parler de la technique du Millefeuille! On n’entend parler que de ça sur la blogosphère… les outils s’accumulent et difficile de résister sous peine de penser qu’on maltraite sa peau !! Mais que nenni…!! IL faut surtout se connaitre soi et résister à la tentation des 1000 et 1 produits !
    Quant à moi, je me suis mise à l’huile démaquillante grâce à Hélène et j’ai compris que chez moi, il faut mieux me nettoyer le visage avec les mains qu’avec un coton, gant , microfibre ou que sis-je encore…. c’est le frottement qui nuit le plus à ma peau et la rend très sensible.
    De plus, j’utilise des produits simples et naturel : jojoba, alpe vera et c’est comme ça que ma peau va le mieux.
    Et oui, même à 41 ans (bientôt!) on peut avoir quelques imperfections et je crois qu’il faut savoir les accepter plutôt que de courir après une illusoire perfection.
    Rares sont les blogs où on a la sensation de pouvoir garder son libre arbitre .On a a bien souvent le sentiment que si l’on ne succombe pas à l’achat démoniaque de la tosowong, de la konjac, de la clarisonic ou que sais-je encore, notre peau est perdue et qu’il ne faudra pas venir se plaindre, hein…. on nous aura prévenu !
    Alors, j’ai parfois succombé …. et au fil du temps et des utilisations, j’ai écarté certains produits pour ne garder que ceux qui correspondaient vraiment à MA peau.
    Et c’est bien ainsi…
    De plus, on oublie trop souvent que la génétique a un rôle considérable et que même si l’on prend soin de sa peau, il faudra un jour ou l’autre accepter l’inéluctable . Accepter le temps qui passe en faisant en sorte qu’il passe le mieux et le plus harmonieusement possible…
    Belle journée !

  55. #55 Hélène le 27 février 2013 à 11 h 35 min

    Morgane: ben dans l’idéal il faudrait demander à un très bon dermato ou esthéticienne, mais ça ne court pas les rues…

    Nur: merci MILLE FOIS pour tes interventions, je me suis permise de le mettre à la suite du texte de Mariko, ce que tu dis est hyper hyper précieux !

    Lila: et n’oublie jamais que les bloggeuses beauté ne sont pas des professionnelles de la peau (moi la première).

  56. #56 dRine le 27 février 2013 à 11 h 36 min

    Merci pour ces explications ! Très instructif !

  57. #57 Florence le 27 février 2013 à 11 h 41 min

    Ce sujet là est grave et j’en parle en tant que dermato qui,(comme je l’ai dit plus haut ), reçoit beaucoup de patients victimes de la mode du « toujours plus » .
    Je pense qu’en plus de ce billet,une vidéo ne serait pas de trop pour informer le plus grand nombre de consommatrices sur un sujet qui,plus qu’un problème concernant beauté est en passe de devenir un problème de santé .

  58. #58 OmegaMuandCo le 27 février 2013 à 11 h 42 min

    Merci a vous 3 !!

  59. #59 LaPlanèteBleue le 27 février 2013 à 11 h 43 min

    C’est édifiant!! Merci!
    j’en suis aux deux gommages par semaine conseillés sur certains sites, je vais en rester là! :)

  60. #60 Morgane le 27 février 2013 à 11 h 44 min

    Oui c’est bien pour ça que je te demande, parce que les esthéticiennes que j’ai déjà pu consulter se sont contentées de me donner des produits pour peau grasse qui matifient et rééquilibrent, quant aux dermatos et bien c’est l’inverse, j’ai eu des produits pour peau sensible, réactive…! et du coup je suis plus perdue qu’autre chose. C’est sur que l’idéal est d’avoir l’avis professionnel d’un médecin de la peau, on est bien d’accord, mais quand tu sors du cabinet sans être vraiment convaincue par ce qu’il te dis… tu ne sais pas quoi penser. Je veux juste qu’on me dise comment reconnaitre ma peau. Elle présente ça, c’est un signe de ça…
    A bientôt

  61. #61 Hélène le 27 février 2013 à 11 h 48 min

    Florence: oui je vais peut-être penser à une vidéo (mais alors avec mes vidéos bordéliques, sur un sujet pareil, ça va pas aller du tout ;-)).

  62. #62 sowcolat le 27 février 2013 à 11 h 50 min

    Merci Héléne d’avoir posté ce commentaire vraiment très intéressant et bien sûr un grand merci à Mariko grâce à qui je me coucherai moins bête ce soir :-)
    Maintenant je comprends ma mère qui me répète sans arrêt que j’en fais trop subir à ma peau, j’ai vraiment l’impression d’avoir déjà entendu la citation de la fin…
    Je suis tout à fait d’accord avec ce qu’à dit The Cs Touch et je rejoins ses propos, les filles de nos jours ne se fient qu’à ce qu’on peut trouver sur internet, or chaque personne est différente et chaque peau ne réagit pas de la même manière. Dernièrement j’ai beaucoup lu qu’il ne fallait pas trop mettre son visage au contact de l’eau, à cause du calcaire, du machin, du truc, mais sérieusement, vous vous voyez vous nettoyer le visage avec votre petite bouteille d’Evian ? J’ai donc arrêter de lire n’importe quoi écrit par n’importe qui et me voilà sur le blog d’Hélène en qui j’ai entièrement confiance; et aujourd’hui grâce à des personnes bienveillantes comme Mariko j’en apprends tous les jours d’avantage et je vais vite ralentir la cadence avec ma brosse électrique !
    Bises à toutes

  63. #63 Florence le 27 février 2013 à 11 h 52 min

    Tout problème de peau est avant tout un problème de sensibilité car une peau grasse est avant tout et on l’oublie trop souvent,une peau sensible . Tout bouton est une porte ouverte pour les bactéries .Pourquoi accentuer le problème avec des produits qui vont l’endommager encore plus et au risque d’irriter les parties de la peau restées saines ?

  64. #64 Florence le 27 février 2013 à 11 h 53 min

    Hélène:
    Mais si,ça va aller ! C’est pour la science en plus !

  65. #65 val le 27 février 2013 à 11 h 57 min

    Purée moi j’ai tout faux… entre la clarisonic (que j’utilisais tout les soirs sinon c’est pas marrant!!!) et mon peeling moyen je me suis juste flinguée la peau… résultat j’ai la peau ultra sensible et sèche depuis des mois et je ne trouve aucune solution efficace :/
    En tout cas merci pour ton experience Mariko et merci Hélène d’avoir posté ceci.

  66. #66 dominik le 27 février 2013 à 12 h 04 min

    Ah les filles enfin un peu de bon sens ! Chouette, ça déculpabilise quand on n’est pas une aficionados
    des soins aux acidelaserocelluloembryonairedelavignes.
    Car n’oublions pas que trop de gestes beauté ne sont que le fruit du marketing!

  67. #67 sowcolat le 27 février 2013 à 12 h 10 min

    Je n’avais pas vu le commentaire de Nur, et elle à tout à fait raison. En France, en Anglettere, aux USA on utilise beaucoup trop de produits. Moi aussi je suis originaire de l’Est, de Serbie, et dans ce pays qui n’est pas très développé les filles ne connaissent pas tous nos produits (le gommage, le masque hydratant, la lotion, etc…). En revanche les serbes sont à cheval sur l’hydratation. Ma cousine qui habite à Belgrade, la capitale, ne sort jamais sans sa crème Nivea. Lorsque j’y vais tous les étés, j’hallucine sur le nombre de produits hydratants qui se vendent dans les magasins. Les filles ont toutes un peau impécable, à part bien sûr certains ados à causes des problèmes d’acné. Mon arrière grand-mère avait 95 ans et une peau d’une femme de 70. J’espère avoir hérité de sa peau ! Alors bien sûr elle n’a pas connu la polution mais elle a travaillé dur toute sa vie dans les champs, et elle a beaucoup prit le soleil, ça compense. Et Je ne pense pas que ce soit une question de climat car là-bas il est pratiquement le même qu’en France.

  68. #68 Camille le 27 février 2013 à 12 h 11 min

    Très intéressant!!! C’était très long et pourtant j’ai tout lu avec intérêt. Je suis totalement d’accord avec tout cela!

  69. #69 Coralie33 le 27 février 2013 à 12 h 13 min

    J’ai trouvé cet article très intéressant et j’aimerais vraiment vous parler de mon cas personnel. J’ai aujourd’hui 23 ans et j’ai de l’acné depuis l’âge de 9 ans (oui c’est possible !). Autant vous dire que c’est une plaie et que, même si je me suis résignée à devoir prendre des médocs pour soigner tout ça, j’en suis arrivée à n’infliger que le strict minimum à ma peau. Pendant des années j’y suis allée à coups de gels nettoyants purifiants, crème anti-imperfections, gommage et cie. Il y a peut-être deux-trois ans, j’ai vraiment compris que tout ça ne servait qu’à agresser davantage ma peau, qui est non seulement très fine, mais est surtout devenue sensible et sèche. Depuis, je me démaquille au lait, avec les doigts, et surtout j’ai arrêté de sur-nettoyer ma peau avec des produits décapants. J’hydrate simplement matin et soir, et je n’utilise que très rarement des gommages.
    Après je pense que, comme nous vivons dans une société de consommation, on nous vend du rêve, et du coup, on en veut toujours plus, quitte à oublier au final que le moins est le mieux. Ce que je conseillerais à des filles qui ont les mêmes problèmes que moi, c’est d’hydrater, cocooner votre peau en priorité.

  70. #70 Audrey le 27 février 2013 à 12 h 14 min

    J’adore ce post ! Ca confirme mon idée comme quoi plus on agresse la peau inutilement plus on le paie. Personnellement je passe une étape très difficile avec ma peau, elle est sèche et en plus je me tape des crises d’acné (So cute !), Je me suis mise au régime sec, je tourne qu’avec ma crème hydratante de chez Avène, ma lotion douceur de chez Avène et ma Bioderma, même si Hélène est en train de me convertir à l’huile démaquillante (Jvais finir par faire une vidéo :  » Comment Hélène m’a éviter de finir avec le visage d’une lépreuse  » ). Ceci dit il est vrai qu’on succombe très rapidement à l’achat de soin pour la peau … Je n’imagine pas ma peau autrement que saine, c’est devenue une vraie obsession (mais je ne veux pas non plus la décaper), quand je me maquille, et que j’ai de l’acné comme en ce moment, je trouve ça simplement hideux … Je pourrai faire l’impasse sur le maquillage de mes yeux et de ma bouche, mais le teint c’est tellement important, et là je parle uniquement de maquillage, imaginer quand vous vous démaquillez et qu’en dessous c’est simplement dégueulasse. Je suis littéralement en extase devant les vidéos des ces filles dont la peau est parfaite et ça créer une réelle souffrance de pas pouvoir paraitre en aussi bonne santé. Je pense sincèrement que les commerciaux ont très bien compris ça aussi, et la technique du nettoyage Karcher c’est exactement le témoin de l’obstination qu’on peut mettre à vouloir être parfaite. Mais comme on dit : Le mieux est l’ennemi du bien.

  71. #71 vanverde le 27 février 2013 à 12 h 21 min

    « jamais de gommage, jamais de soleil »
    haaaa, enfin un avantage à vivre en région parisienne. (il était temps)
    le temps est pourri, l’air est pollué (je dis ça alors que je fume…), on vit sous des couches de pull (le mille feuille des pulls, arf !) MAIS, on n’a pas besoin de raser les murs pour protéger notre peau.

  72. #72 Naaath le 27 février 2013 à 12 h 22 min

    Merci Hélène de relayer toutes ces infos qui sont précieuses, comme tu le dis.
    Dans un sens ça me rassure, moi qui ai toujours eu du mal avec l’idée de faire des gommages du visage : j’ai toujours eu la sensation que ça agressait ma peau du coup je n’en fais JAMAIS. Et ce malgré ce que me conseillaient toutes les esthéticiennes chez qui j’ai fais des soins du visage (genre « haaaan ! vous ne faites jamais de gommage !!! maaaanndieeuuuu ! il faut en faire au moins un par semaine!!! »).
    J’ai vraiment l’impression qu’il y a un « discours » tout fait en la matière, doublé d’un intérêt marketing en ce qui concerne les esthéticiennes. Cependant sur ce sujet j’ai toujours écouté ma peau et cet article me conforte dans cette idée.
    Pour en venir au sujet des fameuse brosses, tellement à la mode en ce moment et relayées par toutes les blogueuses, ça m’intrigue vraiment. De ma première idée « brosser son visage ! OMG ! » j’en suis arrivé à « mouai remarque, pourquoi pas… ». enfin tout ça pour dire que j’étais sur le point d’être convertie, et qu’il ne faut pas sous-estimer l’influence de la blogosphère !!! Il faut réussir à prendre ce qui est bon POUR SOI, comme tu le rappelles souvent, et laisser le reste de côté.

    J’en conclus (désolée pour ce trop long commentaire) que tout cela est un question de bon sens avant tout. Il faut « écouter » sa peau et se faire confiance.
    Merci pour ton blog ;)

  73. #73 Hélène le 27 février 2013 à 12 h 22 min

    Florence: ;-))

    dominik: exactement, toute mode est générée par des stratégies marketing (très bien faites) qui ont pour but premier de vendre des produits ou des outils.

    Coralie33: « nous vivons dans une société de consommation » : merci de le rappeler aussi.

    Audrey: « les commerciaux ont très bien compris ça aussi » : voilà, c’est tellement facile de vendre des trucs à qqn qui est dans le désarroi.

    vanverde: ;-))

    Naaath: c’est très difficile de ne pas être influencée par la blogosphère : rappelle-toi, ma Clarisonic je l’avais achetée parce que Tanya Burr en chantait les louanges…

  74. #74 Lavamp le 27 février 2013 à 12 h 23 min

    Merci Hélène,merci Mariko et merci Nur (on oublie trop souvent de remercier Nur pour ses explications indispensables !!!!! )
    Je ne saurais jamais comment vous dire merci à toutes les trois pour vos conseils et votre bon sens !!!
    Et je suis d’accord avec Florence pour dire qu’une vidéo serait la bienvenue .
    Surtout si elle peut éviter à d’autres filles de flinguer leur peau à coup de Clarisonic comme j’ai pû le faire .
    J’ai utilisé cette m….chose pendant trois mois il y a un an et ma peau qui pourtant était normale est toujours rouge et irritée à l’heure actuelle et ne supporte plus aucun produit,pas même ceux que j’utilisais sans problème avant . Je n’avais jamais eu la peau sensible ni réactive .J’avais une solide peau (du moins le croyais-je ) de Mediterranéenne .
    .En plus, depuis ,j’ai la peau du cou qui pend . Mon cou a pris 30 ans en 3 mois .
    J’ai 32 ans …

  75. #75 Cisco le 27 février 2013 à 12 h 23 min

    Le lien Wikipedia que cite Nur contient de nombreuses sources invérifiées et des choses qui me paraissent un peu « aberrantes » concernant les peaux couperosées ou rosacées. L’hamamélis, pour ne citer qu’un exemple, est reconnue depuis longtemps pour ses propriétés anti-inflammatoires, elle est très bonne pour la circulation du sang..

    Sinon l’article est très intéressant, cela dit, c’est psychologique, je n’arriverais pas à me passer de tous mes produits et ce, malgré ma peau ultra fragile… D’ailleurs, si on en utilise autant que toi, Hélène, c’est validé? Ou c’est « trop »?

  76. #76 Hélène le 27 février 2013 à 12 h 32 min

    Cisco: il semble que tu n’aies pas compris le coeur du sujet : il n’y a rien à « valider », il n’y a pas de « gourou », chacune doit écouter sa peau et se faire sa propre opinion.

  77. #77 Lavamp le 27 février 2013 à 12 h 38 min

    Ma couperose à moi (car maintenant,en prime j’ai de la couperose ) est bien réelle et ma dermato m’a dit que la Clarisonic en était certainement la responsable . Ma peau a été irritée par les frottements répétés de la brosse et maintenant,c’est un nid à bactéries .

  78. #78 clara le 27 février 2013 à 12 h 42 min

    Mon bilan Clarisonic après un an… ma peau est passée de moyennement grasse à huileuse. Sympa la brosse!

  79. #79 sylvie;-) le 27 février 2013 à 12 h 45 min

    passionnant ! merci pour ce partage et merci aussi aux contributrices! des propos non motivés par le marketing je prends ;-)

  80. #80 Peachyskin le 27 février 2013 à 13 h 03 min

    De mon point de vue. Chacun détient un bout de vrai. Mais il y a tellements de facteurs qui influent sur nous : génétique, environnement, alimentation, facteurs dans l’enfance etc… qu’il est trop simple de décréter : ça c’est mauvais, c’est simple faite ça et ce sera parfait !
    Tout est question de bon sens, et de parcimonie. C’est peut être plus simple pour moi qui suit dans le monde médicale. Je repère souvent la poudre aux yeux en ce qui concerne les « innovations cosmétiques ». Mais après en réfléchissant un peu, on arrive facilement à voir quand on nous prend pour des idiotes. Pour ma part, c’est pour cela que savoir déchiffrer une compo est important. Pas forcément uniquement pour détecter les composants « néfastes » mais aussi pour savoir si on nous vend des actifs ou du vent.
    Dans la cosmétique asiatiques il y a des produits intéressants, et des choses mieux pensées qu’en Europe. Et les produits asiatiques ne sont pas de base pas adaptés à nos peau, il suffit de lire les compositions , qui contiennent les même actifs que chez nous. ( d’ailleurs Shiseido est bien une marque japonaise qui vend certains de ses produits aussi bien en Europe qu’en Asie). Mais je suis d’accord pour dire que les routines proposées ne sont par contre pas forcément pensées pour des peaux d’ici.
    De mon point de vue, ( je suis jeune pourtant), je m’intéresse à ce qui se fait, j’essaie de réfléchir, de savoir ce qu’on me vend, je mise avant tout sur l’hydratation ( comme héléne), je ne décape pas ma peau, je la nettoie classiquement, je masse à l’application, j’évite le soleil et je fais preuve de bon sens. Mais je pioche aussi bien dans la cosmétique asiatique, européenne et dans le bio. Chacun propose des choses intéressantes.

    Donc article intéressant, mais c’est dommage ce ton aussi catégorique. Personne ne possède LA vérité. Par contre, inciter les consommatrices à réfléchir c’est bien :)

  81. #81 Noupette le 27 février 2013 à 13 h 04 min

    Voila un article très intéressant et très utile ! Je suis contente de ne pas avoir investi mes sous dans cette brosse que je trouvais pas mal au départ. Merci pour toutes ces informations !!

  82. #82 Cricri le 27 février 2013 à 13 h 06 min

    Merciiiiii pour ces présentations et ressemblement d’information! Je vous envoye de grands bisous virtuels car si les gens apprenaient à lire objectivement les avis basés sur des millénaires d’expérience , ils tomberaient moins dans le panneau marketing!

    Je vais rajouter un poil mon histoire quand même, pour dire qu’en effet je suis arrivée à m’écouter pour prendre soin de moi et il faut aussi de la confiance de prendre ses propres conclusions par rapport aux milliers de directions dans lesquels les pratiques à la mode nous envoyent.

    Je voyais ma mère mettre que de la crème, et encore qui sait laquelle, 0 maquillage, elle n’aime pas et elle trouvait que ça lui donnait des allergies.
    Donc j’ai grandi sans SPF (et je me rends compte que c’est ce qui va marquer plus tard), en brulant pendant une semaine à la mer car « le soleil guerit les boutons »…même maintenant ça ma saoule d’avoir une paire de lunettes de soleil dans mon sac, mais je plisse mes yeux depuis des années au soleil…bref, ce que j’ai su sur moi avant de tomber dans l’Occident était, sans que quelqu’un me le dise: j’ai une peau épaisse, que je croyais grasse mais en fait est mixte, et le plus je dors et bois de l’eau et je ne mange pas de chips-choco tout est bien et beau.

    Donc j’ai tenté le millefeuille mais très vite je suis restée avec l’étape: hydrate hydrate bien. Ma peau épaisse me donne envie au toucher de la gommer, mais j’ai préféré le masque Erborian aux marrons, super doux et je trouve qu’il me la nourrit sans décaper. J’ai fini les trucs comme peeling, machin chais pas quoi…le pschitt magique va pour ma peau épaisse mais…vu que c chimique je ne voulais pas le racheter.
    Et depuis qu’on dit sur la toile: essaye sans coton pour la lotion, voir si la peau n’est pas irritée par ça…beh depuis qq jours je me pschitte seulement avec l’eau d’Avène après l’huile DHC et je tapote ma peau. Et voilà, plus de rougeurs pour moi….
    Vu que l’été arrive j’ai pris une mini brosse style tosowoong quand même, pas pour décaper tous les jours, mais pour aider 1-2 fois par semaine. Je suis assez flammarde et du coup ça a du me protéger.

    Je ne regrette que mon contour d’oeil qui a plein de mini ridules, de secheresse des fois aussi, mais probablement surtout à cause du soleil et débilité de pas porter les lunettes…

    Donc, écoutez vous, meme Bobbi Brown disait: l’hydratation est la seule chose importante, peau mature ou pas… Disons que les dizaines de milliers de soins sont là pour qu’on en pioche pour trouver le bon pour nous, mais pas tous les utiliser… dixit moi :P

    Encore mille mercis pour cet article, je le partagerais tant que je puisse!!!

  83. #83 Hélène le 27 février 2013 à 13 h 07 min

    Han, je viens de re-regarder ma vidéo où je donnais mon point de vue sur le Clarisonic après l’avoir essayé, je vois que j’y parlais de mon soin Shiseido au Bon marché et de ce que pensait l’excellente conseillère qui s’était occupée de moi, des brosses visages : elle aussi parlait de relâchement !

    Cricri: « les dizaines de milliers de soins sont là pour qu’on en pioche pour trouver le bon pour nous, mais pas tous les utiliser » : bien dit !

  84. #84 Gaëlle le 27 février 2013 à 13 h 09 min

    Merci pour ces informations très très intéressantes. J’ai été captivée par le témoignage de Mariko, car j’ai longtemps fantasmé sur les beautés japonaises et leurs recettes de beauté. Comme quoi. De Paris au Japon et en passant par Istambul, moins c’est mieux. Pour ma part, après une acné tardive, j’ai considérablement réduit les produits sur les étagères de ma salle de bain, pour le meilleur, je crois, vu les résultats. Bonne journée à tous et toutes !

  85. #85 Jennifer le 27 février 2013 à 13 h 11 min

    Bonjour à tous !
    Merci à vous 3, Héléne, Mariko et Nur pour cette article très très intéressant.
    J’ai moi même été victime de ce genre de pratique. Non pas de par la bloggosphère beauté, mais par ma soeur. Elle travaille en pharmacie, et pour elle la moindre brillance signifie une peau grasse, des imperfections. Au début je l’ai cru, et je l’ai laissé « prendre soin » de ma peau… Mal m’en a pris, plus je suivais ces recommendations, plus j’avais de problèmes de peau. Jusqu’au jour où Héléne, tu m’as fais prendre conscience que l’on peut avoir une peau certes mixte mais fragile. J’ai donc arrêté tout ces produits, je me suis basée uniquement sur du Avène, et maintenant je prends très très soin de ma peau avec un minimum de produit (je dois en avoir 7 à tout casser pour tout faire : un nettoyant doux, un démaquillant doux, une crème hydratante, un contour des yeux, un produit lèvre, et une crème hydratante plus riche pour la nuit… Sans oublier la brume d’eau thermale !). Depuis, ben je ne brille quasiment plus, plus de boutons ou presque, oui j’ai des pores dilatés et quelques points noirs vestiges de ma puberté, et alors ?
    Je crois que je suis la seule à les voir, et depuis je m’y suis habituée :3
    Bonne journée à tous ! (Je crois que ce n’est pas une thématique uniquement réservé aux filles pour le coup ^^)

  86. #86 Nelle le 27 février 2013 à 13 h 26 min

    Merci à Hélène, Mariko et Nur pour ces articles très interessants et instructifs
    Dire que même le frottement du coton peut à la longue entraîner un relachement des tissus, j’aurais jamais imaginé… Grâce à tes conseils, hélène, j’ai banni le coton et j’utilise le lait Tolériane par massage et c’est, sans parler de l’effet sur la peau, plus agréable au niveau sensoriel. Parcontre, j’utilise beaucoup de mouchoir en papier pour retirer le lait, du coup, cela m’inquiète car il y a léger frottement…
    Avec l’huile démaquillante, est-ce que tu l’essuies avant de la rincer à l’eau thermale?
    J’espère que le duo serum + crème n’est pas considéré comme un mini mille-feuille…

  87. #87 Hélène le 27 février 2013 à 13 h 27 min

    Nelle: non moi je rince l’huile avec un gant de toilette mouillé (et quand j’en ai pas je rince directement sous ma douche ;-).

  88. #88 zilou le 27 février 2013 à 13 h 31 min

    Le gommage bioderma pour peaux grasses m’a énormément aidé pour réduire mes points noirs même si je le soupçonne d’activer la sécrétion de sébum surtout dans les heures qui suivent, de plus cela me tiraille fortement, je souhaiterai arrêter le gommage mais j’ai la peur de voir mes points noirs revenir. C’est un vrai dilemme. De même la solution miscellaire pour peaux grasses à mixtes toujours chez Bioderma est super pour démaquiller mais récemment même constat : ça tiraille après application. Le signe que je dois utiliser des produits plus doux sans doute.
    Hélène tu parles souvent de ton huile démaquillante, je pense que ça serait une bonne alternative pour moi à la place de l’eau miscellaire.

  89. #89 Hélène le 27 février 2013 à 13 h 38 min

    zilou: note que chez moi aussi ça tire un peu après avoir rincé mon huile hein, je pense que c’est normal quand on utilise de l’eau mais que ça n’est pas dramatique (en tout cas pas pour moi) vu que je mets ma crème tout de suite après.

  90. #90 zilou le 27 février 2013 à 13 h 45 min

    Hélène:
    Je vois. Je fais pareil avec ma crème je l’applique juste après, et c’est vrai que cela me soulage immédiatement et plus de tiraillement du tout par la suite.
    Pour l’huile ce qui me conforte dans l’idée – en plus des expériences des unes et des autres- c’est que depuis quelques mois j’utilise des huiles essentielles (Jojoba et Argan) qui me procure confort, hydratation et bien être…du coup l’huile démaquillante me fait de l’oeil lol. Bon après est-ce que ça ferait pas trop d’huiles…that is the question.

  91. #91 Julie43 le 27 février 2013 à 13 h 46 min

    Merci beaucoup pour ces infos !
    Je suis bien contente car finalement ça rejoint ce que je pressentais sur les soins à donner à la peau – et maintenant au moins, j’ai des arguments solides grace à cet article très instructif.
    Et ça légitime mon attitude spontanée vis à vis de mon corps en général et de mon visage en particulier : priorité à la douceur !

  92. #92 Cécile le 27 février 2013 à 13 h 53 min

    Billet très intéressant que vous nous proposez ici les filles, merci.
    Surtout si vous avez la chance d’avoir un bon dermatologue ne le quittez pas, car c’est compliqué de trouver un bon référent à qui poser toutes nos questions sur notre peau.

  93. #93 Anne-Sophie d’Aïnhoa le 27 février 2013 à 13 h 54 min

    Lavamp: Je ne sais pas si cela pourra t’aider mais j’ai réussi à retendre la peau de mon cou qui s’était un peu relâchée après la perte d’une vingtaine de kilos : tous les jours, je me plie à un petit exercice : quinze fois, je souris en exagérant, comme si je grimaçais ; quinze fois j’ouvre la bouche, le poing maintenu sous mon menton en posant mon coude sur mon genou ; quinze fois je récite les voyelles dans cette même position. Et je n’oublie pas d’hydrater mon cou matin et soir avec ma crème pour le visage.

  94. #94 Christine le 27 février 2013 à 13 h 55 min

    Tout cela est d’une loqique imparable … quand on y pense et qu’on y réfléchit bien …
    Les asiatiques sont les champions pour ça … J’ai toujours cru que trop de gommage, trop de ci, trop de ça … pouvaient être nuisibles et néfastes …

  95. #95 Adeline le 27 février 2013 à 14 h 01 min

    Merci beaucoup pour ce super article! à Hélène, Mariko et Nur.
    Tout ‘abord j’ai 16 et j’ai très envie de prendre bien soins de ma peau, je voulait (jusqu’à il y a 2 minutes) acheter une des brosse nettoyante électrique car j’en avait entendu beaucoup de bien. Mais après cet article je vais y renoncer. Mais que dois-je faire pour garder une belle peau? en sachant que pour l’instant: je nettoie ma peau matin et soir avec un gel nettoyant avec des minuscule grains et je l’hydrate ensuite. est ce une bonne formule ou dois-je espacer les lavages de ma peau?
    Merci beaucoup! Et puis merci pour tout ce que tu m’apprend à chaque vidéos ou articles tu es celle qui m’a fais aimé le maquillage!!

  96. #96 Lavamp le 27 février 2013 à 14 h 06 min

    Anne-Sophie d’Aïnhoa:
    Anne-Sophie d’Aïnhoa
    Tu es un amour ! Merci pour tes conseils !!!

  97. #97 Lilou20 le 27 février 2013 à 14 h 07 min

    Je suis également tout à fait d’accord. Less is definitely more. Surtout que souvent on connaît mal sa peau, on utilise des produits qui ne sont pas adaptés et on associe des produits, qui utilisés ensemble sont délétère, et au final on s’abîme la peau. Pendant des années j’ai utilisé des crèmes au rétinol la journée sans protection solaire – bonjour les tâches pigmentaires ! Aussi on m’avait conseillé d’utiliser des produits aux acides de fruit pour mes points noirs, ce que j’ai fait, puis un dermatologue m’a dit qu’elle déconseillait aux personnes avec une peau qui avait tendance à la pigmentation d’utiliser les acides de fruit, car ils engendrait un phénomène d’inflammation qui aggravait la pigmentation. Moi qui pensait être aux petits soins pour ma peau…
    Curieusement, quand on nous dit de nous contenter d’utiliser une protection solaire, de dormir suffisamment et de boire 2 litres d’eau par jour, on refuse de le croire. On préfère poursuivre un mirage à l’affût du produit miracle et il faut des années de pérégrination pour se rendre à l’évidence qu’en effet c’est aussi simple que ça.

  98. #98 valoli le 27 février 2013 à 14 h 07 min

    Sujet passionnant, intéressant, qui réveille les foules et font taper les claviers !!!
    Tout ce que relate Mariko est fort intéressant et enrichissant. En + on en apprend davantage sur les peaux asiatiques et les méthodes japonaises….
    Pour conclure, il ne me viendrait pas à l’idée (et comme tout le monde – ou presque) de nettoyer ma peau à la paille de fer ou d’utiliser le côté à récurer de l’éponge ! alors un peu de bon sens : parcimonie et douceur sont les bases d’une bonne routine , me semble t’il .

  99. #99 Autumn le 27 février 2013 à 14 h 09 min

    Tres interresant! J’aime beaucoup entendre les avis/rituels d’autres cultures, c’est fascinant- et educatif!
    Par contre, ca me desole pour mon Clarisonic; je trouve que 1 petit minute le matin sous la douche (toujours a la fin, quand la vapeur a bien ramolli le tout) fonctionne bien pour ma peau a moi. J’utilise la brosse « delicate », quand meme, et je n’appuie pas. Mais il faut voir que j’ai aussi une peau epaisse, et ou j’habite il fait souvent extremement chaud et extremement humide aussi (comme le Tokyo, en fait). Je ferais attention aux Clarisonic, quand meme- peut-etre un jour ou deux « off ». Avant, je me servais jamais d’exfoliants, alors ce n’est pas un abus de long terme (par contre le soleil…quelle idiote j’etais. Anyway. What’s done is done! Je le fais plus depuis un petit moment, c’est au moins ca :))

    Par contre, je suis pour le « peu de produits ». Ma petite regime depuis un an, qui marche super bien:
    -huile de noix de coco pour enlever mon mascara waterproof
    -Un savon a base de resin de sapin (pine tar soap) pour me demaquiller le reste/ laver le visage
    suivi par
    -l’hammelis (sans alcool) aux petales de rose.
    Et basta.

    Les cremes classiques me donne toujours des boutons (d’acne) alors je m’en sers pas.
    Mais je mets un BB creme de Shiseido avec haut SPF dans la journee.

    Et- en parlant des habitudes japonaises- perso je mange beaucoup d’algues (yaeyama, spirulina, dulce,nori etc) sous toutes les formes et j’entendu que la spirulina appliquee en masque c’est tres bon pour les cheveux et la peau- alors hier soir j’ai fais une masque a la spirulina (que j’ai en poudre)- super marrant a faire! c’est comme le « finger painting » – et ce couleur vif-vert foncee, c’est juste trop dramatique sur la figure!! Ca seche super vite, alors ce n’est pas bordelique…ca rinse facilement, et ca ne laisse pas de traces, juste la peau super douce! Geniale :) Ce matin je vais essayer sur les cheveux et corps aussi- (Swamp Thing, lol :))
    J’ai aussi entendu que le poudre de riz- le vrai, tout basique- aussi sous le nom de farine de riz- et non seulement un joli cosmetique, mais tres bon pour la sante de la peau (ca nourrit/nettoie la flore etc). J’en ai commandee, a voir aussi!
    Merci pour ce billet, Mariko et Nur! (et Helene, of course :)

  100. #100 Didile le 27 février 2013 à 14 h 19 min

    Ben je ne peux qu’approuver les témoignages de Mariko et de Nur et remercier Hélène de les avoir publiés .
    Et ajouter aussi que tout comme le pensent Florence et Lavamp ,une vidéo,même bordélique pourrait aider des centaines de filles à faire le bon choix .
    Quant aux problèmes de peau liés aux excès de soins, j’ai constaté la même chose durant mes voyages en Inde .

  101. #101 Marine le 27 février 2013 à 14 h 32 min

    Bonjour Hélène,
    Je suis un peu perdu après votre article car je comptais me procurer une brosse nettoyante douce (autre que la clarisonic) ! La brosse nettoyante a toute même permis à de nombreuses personnes souffrant d’acné, de point noir etc. de retrouver une belle peau ! Utiliser à bonne escient, est elle si néfaste que cela ?

  102. #102 sandrine le 27 février 2013 à 14 h 33 min

    C’est une bonne chose de publier un article tel que celui-ci effectivement je trouve également que ces brosses sont trop agressives pour la peau et qu’exfolier une peau qui a déjà des soucis n’est pas la solution. Personnellement je trouve que pour les soins « less is more ». J’ai une peau assez compliquée européenne, fine avec souvent des petits boutons… Et le seul moyen que j’ai trouvé pour l’apprivoiser c’est d’utiliser des produits naturels que finalement je fais moi même comme cela j’adapte mes soins en fonction des saisons et des réactions de ma peau (sur le site aroma zone on trouve tout). Je me démaquille avec une huile démaquillante faite moi même (Huile de jojoba, Aloe véra, eau de Bleuet) et pour l’eau j’utilise l’eau d’avène et un très bon conseil qui a déjà été cité dans l’article est de SE MASSER le visage et le cou notamment le soir, de bien prendre le temps de le faire, d’abord c’est très agréable pour le moral aussi et il existe une quantité d’huiles qui s’adaptent à chaque problème de peau. Pour les fans d’odeur et pour la puissance d’action qu’elles ont on peut mettre quelques gouttes d’une huile essentielle adaptée à votre besoin et là en générale le résultat est bluffant :) Cependant avant d’utiliser une huile essentielle faite un test au creux du bras avec une goutte pendant 24H si pas de réaction c’est bon vous pouvez l’utiliser, certaines sont vraiment fabuleuses : la rose pour les rides, l’immortelle pour la couperose, la lavande pour les peaux grasses, le tea tree pour les boutons….Bon massage à tous :D

  103. #103 Didichoups le 27 février 2013 à 14 h 34 min

    Très intéressants ces deux articles/commentaires. Il est vrai que trop nettoyer sa peau est mauvais en général. Ça enlève le sébum qui est une protection pour la peau qui, à la base l’empêche de se dessécher. Alors si en plus on utilise un objet qui récure pour la nettoyer, la peau doit être complétement bousillée.
    Quand j’ai vu cet objet de torture sortir, je me suis dit : « ho mon dieu ! Encore un truc qui sert à rien à part à remplir les poches de leur concepteurs, des dermatologues et des fabricants de crèmes visages ! »
    (J’avais eu la même réaction avec les savons pour la toilette intime. A part pour ce qui est des dermatologue et des crèmes visages. Mais vous pouvez transposer…)
    Tous ça pour dire que je suis totalement d’accord avec Mariko, il faut être doux avec sa peau (et avec les gentilles bactéries qui font barrière pour éviter aux méchantes de s’installer ;) )
    A bientôt

  104. #104 Jennifer le 27 février 2013 à 14 h 43 min

    Pour ajouter quelques détails sur la culture asiatique (dont je suis assez férue je l’avoue, mais pas au point de changer mes rituels de beauté/style de vie pour ça), il faut savoir quand même qu’à la base, le <> a toujours été recommandé depuis des générations et des générations (tout comme au Moyen Orient d’ailleurs :3).
    Un jour Héléne avait parlé d’un livre <> de Dominique Loreau, qui est génial à mon sens (je vous le recommande). Ce livre parle de la simplicité, du minimalisme du style de vie japonnais, et nous y incite. Tout le côté « beauté et soin du corps », est d’une simplicité presque enfantine. Lorsque l’on creuse un peu plus dans leurs habitudes de vies, c’est la société de (sur)consommation qui leurs a fait changer leus rituels d’hygiène et de bien être, après les « mirages cosmétiques », la recherche de la perfection, et les matraquages marketing ont fait le reste…
    C’est d’ailleurs, ce livre, qui m’a permis de revenir à une routine plus simple (dans sa structure, et tant pour le corps, le visage, et les cheveux), et sérieux, on y gagne du temps… et de l’argent ! ^^

  105. #105 Thelaly Lalou le 27 février 2013 à 15 h 13 min

    Merci pour cet article !
    Depuis que j’ai laissé tomber le fameux layering et depuis ma rencontre avec un médecin compétent, ma peau me remercie. A 30 ans , je me retrouvais avec une peau d’ado, c’était juste pas possible !! Maintenant le matin c’est le minimum (eau florale et crème) et le soir je me démaquille et basta ! Je ne mets de la crème (ou huile) que 2 fois par semaine !
    Cet article est à recommander !!!
    Bonne journée !!

  106. #106 Victoria le 27 février 2013 à 15 h 16 min

    Voilà des réflexions passionnantes! J’avais lu aussi je ne sais plus où de la part d’une fille que sa mamn asiatique lui avait toujours dit que la peau était très fragile et qu’il fallait toujours être extrêmement douce avec elle: pas de produits trop forts, pas de frottements, seulement des caresses. De fait, moi qui ai le visage très sensible, on m’a également déconseillé depuis toute jeune les gommages qui ne sont pas nécessaires et ne font que retirer à la peau sa protection, surtout lorsqu’ils sont appliqués de manière hebdomadaire ou plus.

  107. #107 Lila le 27 février 2013 à 15 h 20 min

    Hélène: Oui, c’est vrai Hélène et tu le dis assez… en revanche, à chaque fois que j’ai vu un dermato, il m’a prescrit la crealine H2O, une creme hydratante (qui la plupart du temps ne me convenait pas car pas assez fluide) et des produits très asséchants sur les p’tits boutons.
    Rien qui au final, ne me convenait…alors si qulqu’un a une bonne adresse de dermato sur Paris ou autour, je suis preneuse !!

  108. #108 Avatara10 le 27 février 2013 à 15 h 26 min

    Merci les filles pour cet article édifiant qui nous change des bêtises énormes proférées sur yt ou certains blogs.
    Cela me conforte dans le minimalisme que j’ai toujours pratiqué.

    La phobie de l’eau, ça c’est la meilleure. Faut pas déconner, le calcaire assèche la peau c’est un fait, mais avec une bonne hydratation…

    Je fais partie de cette génération qui bronzait à outrance. Bien sûr avec crème protectrice, mais bronzage quand même.

    Ayant la chance d’avoir une « belle peau » je n’ai jamais mis de fdt, poudre etc…

    Mais il y a quelques années de cela une tâche brune est apparue sur ma joue, oh rien de bien grave, ni insupportable. J’ai décidé à ce moment-là de ne plus exposer le visage au soleil.

    Pour « égaliser » la couleur en été entre le corps et le visage, j’ai essayé de mettre du fdt, mais malheureusement je ne les supporte pas. Donc je me suis rabattue sur les BB crèmes qui me conviennent mieux. Mais je me demande si ces produits sont s pour la peau ?

    Maintenant pas de réaction cutanée, pas de boutons, rien donc je suppose que ça va. Parfois on ne sait où donner de la tête.

  109. #109 Julie le 27 février 2013 à 15 h 26 min

    Hummm, ce billet est très intéressant et je suis d’accord sur le fond, il est dangereux de disséminer des conseils sans avertissements.
    J’ai testé le mille feuille, je me suis ruinée dans des produits « exceptionnels et incroyables », et au final je me suis retrouvée avec des apparitions de boutons jamais vu. J’ai quand même persisté parce que « Whoa les avant/après », et « c’est normal la peau se purifie ou alors il faut changer de produit si ça persiste »… Bref… J’ai fini par arrêté et j’ai retrouvé ma peau en utilisant un minimum de produit, mais en gardant tout de même une chose de cette « expérience »: une rigueur dans le démaquillage et l’hydratation.
    Pour résumer je trouve que tu as toujours de bons conseils car ils sont liés au bon sens, et surtout tu ne t’auto proclame pas parole d’évangile.
    Le seul bémol pour moi ici, disons que c’est la forme du discours, car pour moi ca ressemble justement à ce que l’on cherche à éviter, on donne beaucoup de crédit à deux personnes que finalement, on ne connaît pas, ambiance « l’oncle d’un frere à une amie de ma soeur », et pour l’analyse de la société japonaise, certes tout cela existe mais le maquillage à outrance concerne vraiment une minorité des femmes.

  110. #110 Syd le 27 février 2013 à 15 h 49 min

    Très instructif, on n’entend pas assez souvent ce genre de discours ! Merci

  111. #111 Joanna R. le 27 février 2013 à 15 h 53 min

    Hello!

    Sujet d’actualité en effet… N’y connaissant rien, est-ce que qq’un pourrait m’expliquer (scientifiquement) :

    1/ En quoi les peaux « asiatiques » sont plus épaisses que les « caucasiennes »? (d’ailleurs qu’entend-on par « asiatiques » = Japon/Chine/Corée ou on y ajoute également Indonésie?)

    2/ Qu’en est-il des peaux typées « noires » et « indiennes »?

    Merci à celui ou celle qui éclairera ma lanterne sur ces questions :)

    Bises

  112. #112 maya le 27 février 2013 à 16 h 14 min

    Ce qui est dit est très intéressant ! Cependant je pratique le millefeuille depuis deux ans avec des produits doux. Je tiens quand même a dire que j’ai toujours eu des soucis de peau. Quelque soit les traitement dermatologique ou hormonaux que j’ai pu tester, il n’y a que le mille feuille qui me convienne. Je précise que j’ai une peau très épaisse et grasse. J’évite de l’agresser en choisissant bien les produit que j’utilise et maintenant ma peau arrête ces crises d’acné :) Pour moi ce qui est important c’est de s’écouter. Ne pas persévérer dans un délire beauté si il ne convient pas à notre peau. C’est vrai que je trouve un peu stupide le millefeuille pour une peau sèche et sans problèmes d’acné. Après chacun est libre de faire ce qu’il veut avec ces cellules mais y a pas de bonnes ou mauvaises routines. Juste des peau différentes :)

  113. #113 Themole le 27 février 2013 à 16 h 46 min

    Merci à vous trois pour cet article.
    C’est plus facile de faire preuve de bon sens quand on n’a pas de soucis particulier sinon c’est difficile de ne pas essayer de régler un problème en utilisant les produits qui prétendent avoir la solution.
    Mes cheveux sont devenus cassants et fourchus depuis quelques mois et je me suis ruinée en masques et en shampoings de luxe. Finalement je les ai coupé.
    J’imagine que quand on a une peau à problèmes c’est compliqué de se dire je ne mets qu’une crème hydratante et de ne pas acheter tous les produits qui semblent avoir réglé des problèmes approchant pour les autres. Ça fonctionne d’ailleurs peut-être de la même façon avec les régimes.

    Pour celles qui craignent l’irritation du coton sur la peau lors du démaquillage, moi je les imbibe d’eau thermale avant de les utiliser. Ça rend leur contact plus doux.

  114. #114 Fad le 27 février 2013 à 16 h 51 min

    Superbe article qui attire notre attention une fois de plus sur cette société de consommation!
    Et on oublie souvent le bon sens dans le domaine de la beauté…on se laisse trop absorber par ce qui nous entoure! Et c’est pas donné de tomber sur un bon dermato ou même une bonne esthéticienne.

  115. #115 LaPom le 27 février 2013 à 16 h 59 min

    Quel révélation cette article…
    J’ai 27 ans, tjs un peu d’acné et faut dire que je m’acharne sur ma peau !
    Dès ce soir, je prend de bonnes résolutions : être ultra douce avec ma peau et utiliser un minimum de produit (eau d’avène, huile shu uemura et crème hydratante). J’espère m’y tenir et ne pas retomber dans cette folie de décapage et cette fouge pour les produits commerciaux.
    Merci beaucoup pour ces constats et conseils…

  116. #116 Glamourama le 27 février 2013 à 17 h 57 min

    Je déculpabilise tellement d’avoir une routine soin avec trois fois rien. Juste le minimum (huile, nettoyant, crème. point).
    Et pas de brosse.
    Pour une fois qu’être feignasse m’aide un peu !

  117. #117 laurent le 27 février 2013 à 18 h 01 min

    Article très intéressant, mais sa me laisse une question en tête quel est le bon nettoyant pour se laver la peau??? pour moi qui a de l’acné, je me lave le visage avec des produit sans savon et avec une brosse manuel , c’est vrai que ma peau est propre après , mais je ressent toujours un tiraillement après l’avoir essuyer, je vie assez loin de la ville pour un dermato. et doit on ce tourner vers des produit a ph neutre ?????

  118. #118 Nur le 27 février 2013 à 18 h 04 min

    Lorsque l’on a trouvé la routine beauté qui nous convient,que ce soit ou non le mille feuille, il est bon de la garder . Et c’est pareil pour toute chose ,et pas uniquement concernant la beauté .
    Quoi qu’il en soit,il faut bien réaliser qu’aucun produit en provenance du Japon ou de Corée ne transformera la blonde Nordique en Asiatique ni l’inverse avec les produits Occidentaux .La crème a brider ou débrider les yeux n’existe pas . Mais il y a d’autres manières de découvrir le Japon ,par exemple ,au travers de sa gastronomie,de sa culture,de son cinéma par exemple .
    Somme nous toutes blasées au point de toujours avoir besoin d’autre chose ?
    Tout celà me fait penser à une chanson de Souchon …

  119. #119 Sandra le 27 février 2013 à 18 h 25 min

    Amen!

  120. #120 Eydna le 27 février 2013 à 18 h 26 min

    Bonjour et merci pour ces 2 témoignages qui sont super instructifs (et surtout déculpabilisant) !
    J’ai vécu 2 ans au Japon et en effet, il y fait tellement humide (en été c’est attroce) que la peau est déjà hydratée … genre au bout de quelques jours seulement je voyais la différence !
    Grâce à cette « humidité » ambiante, je pouvais utiliser pas mal de produits sans avoir de réactions cutanées, mais c’est vrai qu’ici entre le calcaire et la sécheresse c’est une catastrophe si je n’utilise pas de crème hydratante.
    après c’est vrai que vouloir faire comme les japonaises pour avoir un teint clair et beau n’est pas adapté à tout le monde…
    le décapage avec une Clarisonic c’est en rien naturel … bien que ces machines soient tentantes, je ne m’amuse même pas à essayer sinon je crois que j’aurai une poussée d’acné, de rougeurs etc … si vraiment je veux me faire un gommage (que je fais une fois de temps en temps) je le fais simplement au miel avec un peu de sucre…
    là pour le coup je suis plutôt contente du résultat, mais ça m’a pris du temps pour trouver les bons produits (crème nettoyante hydratante de Kose, crème Riche peaux intolérante d’Avène, lait Q10 Kose).
    ah et aussi, ça fait plus de 3 ans sans m’exposer au soleil, en été je ressemble à un cachet d’aspirine mais tant pis, j’ai une peau trop fine pour me permettre de la ruiner.

  121. #121 ramzi le 27 février 2013 à 18 h 36 min

    salut à tous et à toutes. Je souhaitais simplement dire que je trouve cet article très intéressant. J’ai moi même été sujet à de l’acné tardif, depuis l’adolescence j’avais tendance à décaper ma peau. Aucun membre de ma famille n’avait eu de l’acné. Ma mère d’origine algérienne ma dit que le plus simple était le mieux et sa routine a elle est minime, sa peau nickel sans ride pour 58ans! Aujourd’hui avec une routine soin modérée et après un traitement dermatologique asséchant, je me rend compte qu’effectivement, la douceur à réduit nombre de mes problèmes de peau. Je me lave avec un lait (hydrabio de bioderma) par émulsion et non avec un coton et je rince ensuite. ET C’EST TOUT! pas de problème depuis. Je suis aussi convaincu que la nutrition joue un rôle important; aujourd’hui nous consommons trop de chimie non digérée par l’organisme.
    bonne continuation.

  122. #122 Glamourama le 27 février 2013 à 18 h 49 min

    Nur, ma belle, as-tu un blog ????

  123. #123 gattacanne le 27 février 2013 à 19 h 07 min

    Carine: Vive la hada crie !!!

  124. #124 e.summer le 27 février 2013 à 19 h 10 min

    Je viens de regarder une vidéo de Wayne, gossmakeupartist, que j’adore…. et bien il a utilisé la clarisonic pdt 2 ans sans problème et en changeant de brosse, il a fait une éruption de boutons bestiale, avec démangeaisons, et rougeurs… la vidéo s’appelle « 6 weeks from hell ! My clarisonic experience. »
    http://www.youtube.com/watch?v=bHST22gqS4o
    Alors, frottouiller son épiderme tous les jours, cela peut provoquer de terribles réactions.
    Pas sur tout le monde, mais faites gaffe, quand même.
    Biz à toutes.
    E

  125. #125 Argile le 27 février 2013 à 19 h 13 min

    Superbes articles.
    On obtient plus par la régularité et par la douceur que par un acharnement ou de la brutalité.

    je partage largement ces 2 points de vue, et pas uniquement pour le soin de la peau.
    J’ai coutume de dire aux personnes qui s’infligent des régimes amaigrissants « tu es peut être en surpoids, mais ce n’est pas un crime ou un délit, pourquoi te punir ainsi à t’affamer ? » et pour les personnes qui pensent se faire du bien à la salle de sport en se donnant le vertige sur un tapis de course, je leur demande si elles pensent vraiment faire du bien à leur corps si elles ne prennent aucun plaisir à faire ce qu’elles sont en train de faire, si ça ne les rend pas heureuses d’être là en ce moment.
    Et pour la peau, c’est pareil… Comment peut on faire du bien à sa peau en la maltraitant avec des petits grains abrasifs sous prétexte de gommage ou avec une brosse qui décape ? Perso, je vois pas …
    Pour le layering, c’est à mes yeux la même chose : saturer sa peau, lui provoquer une sorte d’ingestions d’actifs en tout genre, je n’y crois pas.
    Ma peau se porte bien avec 1 seule crème, ma cicatrice sur la joue (10 cm de griffe de chat) est quasiment invisible et dégonflée, alors qu’elle enfle si je mets trop de choses.
    La seule exception à la règle pour moi est le double nettoyage, mais uniquement en été, quand j’ai beaucoup sué et que je me suis tartinée à outrance de crème solaire longue tenue.

    En tout cas, merci à Mariko, Nur et Hélène.

  126. #126 Hélène le 27 février 2013 à 19 h 22 min

    zilou: je pense que tu voulais parler d’huiles naturelles, et non d’huiles essentielles ?

    sandrine: euhhh gaffe avec les huiles essentielles, mes pires allergies ont été provoquées par ça, il vaut mieux ne pas les recommander au hasard ;-)

    maya: « Pour moi ce qui est important c’est de s’écouter » : voilà !

    Themole: tu as complètement raison, c’est plus facile de se tenir à distance des sirène du marketing quand on n’a pas de problème à régler.

    Merci beaucoup à toutes et tous pour vos réactions, cet échange est vraiment hyper intéressant et enrichissant !

  127. #127 zilou le 27 février 2013 à 19 h 38 min

    Hélène:

    ah oui pardon il s’agit bien d’huiles naturelles et non essentielles.

  128. #128 elsa le 27 février 2013 à 19 h 47 min

    je me suis régalée de lire les propos de Nur et Mariko. Merci les filles, merci Hélène d’avoir partagé !

  129. #129 no shopping le 27 février 2013 à 20 h 13 min

    Merci pour cet article. Beaucoup de blogs font l’éloge de cet Clarisonic et ça fait du bien de voir qu’on n’a pas besoin de cet engin à 150 € pour avoir une belle peau. Les entreprises doivent tous les jours créer de nouveaux besoins pour continuer à croître mais nous ne sommes pas obligées de succomber à tous…

  130. #130 Mary Read le 27 février 2013 à 20 h 23 min

    Bonjour Hélène, Mariko et Nur,

    Merci pour toutes ces précisions sur les brosses. J’avais essayé les brosses manuelles et autres éponges, il y a quelques années, je les ai très vite abandonnées. J’ai toujours été convaincue que le mieux est l’ennemi du bien et mes mains font très bien l’affaire.

    Par contre, je trouve qu’il ne faut pas tirer sur le layering. Tout dépend du choix des produits et de la manière de les utiliser.
    Je ne me passe pas de mon double nettoyage. D’abord parce que j’utilise une huile végétale pour me démaquiller (pas émulsionnable), ensuite parce qu’avec la pollution et le maquillage, je trouve qu’il est nécessaire, afin de permettre à la peau de respirer. Bien évidemment, j’y vais en douceur, uniquement avec les mains et des produits peu agressifs.

    Une dernière chose : Je suis bien plus effrayée par la multiplicité de produits et les changements très réguliers de routine. Je trouve que le phénomène est amplifié par les youtubeuses et bloggeuses beauté, qui présentent de nouveaux produits en permanence. Je pense que c’est une réelle maltraitance pour la peau que de l’obliger à s’adapter à des produits différents, parfois même dans une seule journée. Par exemple, Hélène, je sais que tu as souvent fait les frais de tes nombreux tests (je sais aussi que ça fait partie de ton job et je le respecte).

  131. #131 Ophélie le 27 février 2013 à 20 h 28 min

    Juste merci.

  132. #132 Chantal le 27 février 2013 à 20 h 34 min

    Un grand merci à Mariko et Nur (et Hélène bien sûr) pour ces réflexions passionnantes d’aujourd’hui! J’ai beaucoup aimé les témoignages et explications frappées au coin du bon sens de Mariko et Nur: en effet, notre peau est unique, il faut que nous apprenions à la connaître, à la soigner et à la traiter avec le respect et la douceur qu’elle mérite: nous n’en avons qu’une et il faut y veiller! Je crois que selon sa nature elle a besoin de ci ou ça, mais toujours dans la douceur…ce n’est pas une casserole qu’on récure deux fois par jour! et sauf à travailler au fond d’une mine, elle n’est jamais aussi sale que les produits violents qu’on nous vante veulent nous le faire croire! Bien s’écouter, la traiter avec bon sens et douceur, ne pas céder en permanence aux sirènes du marketing qui est de plus en plus agressif: je crois que c’est une bonne ligne de conduite pour sauver sa peau:-)

  133. #133 Frenzy le 27 février 2013 à 20 h 41 min

    Encore une fois un article très intéressant et plein de simple bon sens, finalement.
    Moi les brosses je ne me suis jamais posé la question, car ayant de l’érythro-couperose (sniff) mon intuition m’a toujours dit de ne jamais faire ça à ma peau (tout comme les gommages visage). Rien que d’y penser…grrr ça me fait mal :-D

    Je profite de ce post pour te remercier Hélène car c’est grâce à toi que je me suis mise au démaquillage à l’huile, que j’adore et qui convient très bien à ma peau (du moins c’est l’impression que j’ai!). Je n’ai pas encore essayé la Shu (je le ferai) mais j’utilise la Liérac que je trouve très bien.

  134. #134 Juliette le 27 février 2013 à 21 h 12 min

    Bonjour !
    Tout à fait d’accord avec l’auteur au sujet de la tendance constatée à décaper sa peau, sous prétexte de vouloir la nettoyer ou de la « millefeuiller » sous 15 couches de crèmes diverses et variées en pensant lui faire du bien… En revanche pas du tout d’accord avec la vision ultra stéréotypée de la femme objet japonaise cantonnée à ressembler à une poupée ! Certes les femmes japonaises sont très soucieuses de leur teint, bien plus qu’en Europe mais delà à véhiculer de tels clichés, cela fait bondir la franco-japonaise que je suis. Il y a suffisamment de clichés qui sont véhiculés par les média occidentaux, ce n’est pas la peine d’en rajouter il me semble. Enfin, ne pas perdre de vue que certaines pratiques de certaines femmes tokyoites ne reflètent pas les usages de toutes les femmes japonaises !

  135. #135 Lily le 27 février 2013 à 22 h 14 min

    Merci beaucoup pour cet article et ces témoignages de bon sens !
    Quand je pense à toutes les bêtises que j’ai pu faire étant plus jeune !!!! Abus de soleil sans protection (coups de soleil atroces !!!), et décapage de la peau (je n’étais pas influencée par des blogs beauté, Internet n’étant pas présent dans ma vie d’adolescente, mais par la presse adolescente qui n’était pas de meilleurs conseils !!! …). C’était gommage et masque à l’argile à répétition !!! Je ne sais plus combien, mais j’en faisais plusieurs fois par semaine, c’est certain ! Résultat: une peau fragilisée, hyper-réactive et avec une hyperséborrhée ! Cela fait peu de temps que j’ai enfin compris que ma peau souhaitait de la douceur ! J’ai donc arrêté tous les produits asséchants et matifiants, et ma peau commence à revivre ! J’ai toujours une peau mixte sensible néanmoins … et j’ai aussi toujours ce problème de déshydration que je n’arrive pas à résoudre …
    Quant aux dermatologues, il y a en beaucoup trop qui sont mauvais !!!!

  136. #136 Hélène le 27 février 2013 à 22 h 24 min

    Mary Read: ah non ça ne fait pas partie de mon job, personne ne me demande d’essayer ceci ou cela, je suis seule responsable de mes choix plus ou moins heureux (mais c’est vrai que souvent on a envie d’essayer plein de trucs ;-)
    J’ai effectivement eu « besoin » de ces allergies pour réaliser que je devais faire trèèèès attention à ce que j’essaye (et donc essayer le moins de nouveaux trucs possibles ;-).

    Frenzy: je suis contente que tu sois contente de l’huile ;-)

    Lily: ah mon dieu, les masques à l’argile ! Je m’en souviens aussi ;-)

  137. #137 Andrea le 27 février 2013 à 22 h 34 min

    Ah ça fait du bien de lire ce genre de choses sur un blog beauté ! De mon côté, après avoir progressivement réduit et simplifié ma routine beauté, j’ai fini par arrêter complètement les gommages (il y a 6 mois) suite à une remarque d’une dermato disant que la peau avait son propre système de régulation et n’aimait pas être agressée : eh bien ma peau s’en porte très bien ! Maintenant, j’utilise le minimum de produits : je démaquille / nettoie et j’hydrate le soir, je pschitte de l’eau florale et j’hydrate le matin, une ou deux fois par semaine je fais un masque hydratant, et c’est tout. Et ma peau est bien plus jolie que du temps où j’avais trois fois plus de produits dans ma salle de bains !

  138. #138 Mary Read le 27 février 2013 à 22 h 54 min

    Hélène: D’accord. Cela dit, recevoir des tas de nouveaux produits dans sa boîte aux lettres ne doit pas aider à se raisonner. ;)

  139. #139 Alessia le 27 février 2013 à 22 h 59 min

    Là c’est un sujet que vraiment m’intéresse. Mea culpa j’avoue: je suis hyper influençable. Ça suffit qu’une blog gueuse dit du bien d’un produit et je veux aussitôt l’acquérir!
    La dernière « mode » o manie, c’est justement la cosmeto asiatique. Je ne sais pas comment, en une semaine j’ai commandé une demi tonne de produits (y comprise la tosowoong), pas des choses de fou non plus!
    De plus, je vie de recevoir la HADA CRIE…ça frotte pas, ça donne comme des vibrations….on va voir qu’est ce que ça donne.
    Bien évidemment, la demi tonne de produits c’est pour essayer la HADA CRIE en full japan mood.
    Je lui donne un mois, si ça ne me convient pas je retourne à mon ancienne routine.

  140. #140 misse aime le 27 février 2013 à 23 h 27 min

    vraiment très très intéressant je ne suis vraiment pas prête d utiliser ces brosses rotatives je vais garder ma routine exclusivement manuelle.

  141. #141 Anso le 27 février 2013 à 23 h 43 min

    ….le principe du « millef euilles » m’a toujours un peu dégoutée, je ne suis pas très étonnée que ce soit finalement assez contreversé. Question de bon sens. Article intéressant. Merci !

  142. #142 Anso le 27 février 2013 à 23 h 49 min

    A votre avis, est ce que l’acide glycolique qui est donc un exfoliant chimique peut se comparer aux peelings ? Je mets une crème à l’acide glycolique le soir depuis des années, je la supporte très bien. Le matin je me réveille avec la peau lissée, repulpée, hydratée…

  143. #143 Nina le 28 février 2013 à 0 h 21 min

    Je savais que le soleil n’est pas bon pour la peau. Je me doutais que la Clarisonic n’est ni plus ni moins qu’une ponceuse. Mais pour les gommages, je ne savais pas que ça pouvait être néfaste.

  144. #144 Sofia Bella le 28 février 2013 à 0 h 49 min

    rhaaaaaaaaaaaa youpiyaaaaa je ne suis donc pas la seule à fuir les gommages et autres millefeuilles ! j’ai comme tout le monde essayé cette technique et d’autres, toujours à la recherche d’une utopie voire une hérésie totale (que l’on ne comprend qu’avec les années passant), un véritable St Graal de techniques et autres produits pour une peau parfaite ! et bien une chose est sûre, plus je laisse ma peau vivre, mieux elle vit ! elle n’a jamais été aussi belle que depuis que je lui « inflige » le moins d’agressions possible ! et c’est là, tout l’enseignement qu’il faut en tirer ;-) Merci pour cet « éclairsissement », plus que nécéssaire dans cette quête où peut à peu tout le monde se perd ! ;-))

  145. #145 StephanieM le 28 février 2013 à 2 h 26 min

    Merci pour ces articles super intéressants mais aussi pour les commentaires qui suivent , que j’ai tous lu avec beaucoup d’intérêt et qui sont hyper instructifs . J’avoue que je suis aussi hyper influençable et que c’est dur de ne pas céder aux multiples tentations quand on souffre à cause de sa peau depuis tant d’années . J’ai 37 ans , la peaux mixte , acneique et sensible et c’est un véritable enfer ! Je savais par expérience et dieu sait que depuis mes premiers boutons d’acné à 12 ans j’ai testé pas mal de choses , que les brosses abrasives ne font que rendre la peau encore plus grasse à cause des glandes sébacées qui s’emballent . Mais j’avoue que j’ai failli céder à la toosowong … Je ne fais pas non plus de gommage mécanique pour les memes raison mais j’ai acheté le pshitt magique et pour finir , j’ai laché 150 euros a Noel dernier pour me faire le mille feuille chez Unt et a ce jour , je n’ai pas racheté de leurs produits . Et grâce à ce blog et aux commentaires qui ont suivi , je viens de comprendre , enfin , qu’il fallait que je me fie a mon bon sens et je remercie toutes celles qui par leurs commentaires éclairés ont fini de me convaincre qu’il fallait que j’écoute ma peau et non pas que je lui impose les produits qui  » doivent marcher  » . Bises à toutes sans distinctions et merci à Hélène pour son blog !

  146. #146 Arwen le 28 février 2013 à 2 h 46 min

    Bonjour Hélène !!
    je suis a 100% d’accord avec cette article , combien de jeune fille se « décape » la peau en pensant bien faire et que sans savoir elle détruise leur peau. J’ai maintenant compris d’où étais venu le peu de rosacé que j’avais et grand dieux j’ai pu la traité avant qu’il ne sois trop tard . Et j’utilise peu de produit et surtout doux pour la peau .
    merci de cette article !!

  147. #147 lilulilu le 28 février 2013 à 5 h 59 min

    Merci a vous trois pour cet article très intéressant!

    De mon cote avec ma peau réactive et sèche la question de la brosse ne s’est jamais posée mais après deux ans d’études dans l’esthétique a être modèle deux fois par semaine pour tout type de soins je me suis très vite rendue compte que ma peau me demandait simplement un nettoyage doux, de la nutrition et de l’hydratation!!

  148. #148 elise (number two) le 28 février 2013 à 8 h 04 min

    il me semble que tu vais déja soulevé un coin du voile dans un article précédent….en parlant des femmes qui n’utilisaient qu’une seule crème (genre le truc simple comme le pot bleu Nivéa) et qui avait une belle peau…. il me semblait que tu t’étais posé la question : moins de crèmes = moins de problèmes …. en effet ça me parle…perso je suis un peu perdu avec toutes ces « méthodes » ces produits « miracles » et les dictats de la mode…
    ce qui me fait marrer en général ce sont les nanas sure d’elles : il FAUT faire ci ou ça
    ….
    ta démarche me convient car tu te questionnes , tu sais changer d’avis….
    c’est finalement assez rassurant bizarrement .

  149. #149 Nur le 28 février 2013 à 8 h 27 min

    Glamourama:
    Non désolée,je n’ai pas de blog car je pense que celui d’Hélène est largement suffisant et très complet et que quelquepart ,créer un site beauté de plus ne pourrait qu’ajouter à la confusion dont les beauty addicts font suffisament l’objet . Dans la mesure où je partage les points de vue d’Hélène, je ne me sens pas obligée de créér un « dupe » de son site ou de sa chaîne . Mais je te remercie pour ta gentillesse !!!

  150. #150 Calou le 28 février 2013 à 8 h 51 min

    Merci de ces informations. Dire que je voulais m’acheter ce genre de brosse mais j’hésitais (peau fine et sèche). Donc mille merci !

  151. #151 Nur le 28 février 2013 à 9 h 23 min

    Aux adeptes du mille-feuille,je dirais que si cette routine vous convient,ne changez pas !
    Il y a 5 ans , on était en pleine folie « dermabrasion »,dans quelques temps une nouvelle méthode fera son apparition…donc si d’ici là vous êtes toujours satisfaîtes de votre mille feuille, ne cédez pas aux sirènes de la consommation et concervez la routine qui vous fait une belle peau .
    A mon avis ,(qui peut être faux !!! ) le principal problème avec le layering est qu’au plus on utilise de produits,au plus on risque une réaction allergique par rapport aux substances utilisées et que l’application de plusieurs produits implique de manipuler sa peau davantage,ce qui peut fragiliser les épidermes sensibles .
    Je pense (et là aussi,ce n’est que mon avis,donc il peut être remis en question ) qu’il est bon de faire la différence entre nos besoins et nos envies . Beaucoup de marques s’emploient à combler nos désirs sans véritablement combler nos besoins, et en entretenant finalement une forme de frustration surtout si nos besoins ne sont pas satisfaits . Nos besoins doivent être comblés parceque l’ on ne négocie pas avec des besoins .Nos envies peuvent l’ être aussi parceque la notion de plaisir a son importance . Mais de manière ponctuelle.Parceque nos désirs nous devons apprendre à les gérer sans pour autant les dénigrer tous car il est humain de désirer aussi .
    Comment illustrer celà …
    Nous avons besoin de manger tous les jours .Des protéines,des lipides,des protides,en juste proportion et de la meilleure qualité possible .Les gâteaux,c’est bon…au goût mais nous ne devons pas considérer qu’un repas uniquement composé de gâteaux composera un repas bon pour notre corps d’autant qu’en fin de compte,nous ne les apprécierons plus réellement . Par contre,un bon gâteau de temps en temps sans se soucier des calories n’est dommageable ni pour l’organisme ni pour la ligne. Simplement,nos besoins doivent être comblés en premier . Juste pour ne pas rester sur sa faim en quelque sorte .
    Alors on vend en pharmacie des produits supposés limiter l’absorbtion des calories apportées par les gâteaux …est ce vraiment la solution ? Faut il laisser les consommateurs (de quoi que ce soit ) se gaver pour être heureux (ou du moins pour en avoir temporairement l’illusion ) ?

  152. #152 Mistiquette le 28 février 2013 à 9 h 29 min

    Bonjour!!
    Oh lalal mais quel article! Vraiment très enrichissant et qui démontre bien une chose: au lieu d’essayer d’avoir la peau qu’on veut, essayons de la protéger et d’en prendre soin, elle vous le rendra, c’est certain!
    Rien ne vaut l’écoute de sa peau pour savoir de quoi elle a besoin pour être apaisée, hydratée et confort. Il y a tellement de blogs beauté, d’articles beauté dans les magasines qui nous disent de tester telle et telle nouveauté car ce sera révolutionnaire pour avoir la peau photoshopée de telle ou telle star… alors que bien souvent ça ne respecte pas la santé de notre peau.
    Merci de pouvoir tout recadrer avec ces témoignages! J’espère que ça permettra à certaines et certains de faire plus attention à leur peau.
    Juste une dernière chose concernant la peau: la contraception joue beaucoup également. Je viens d’arrêter la mienne (essais bébés) et ma peau est redevenue mixte (au lieu d’être sèche et déshydratée). Au début, c’était apparition de quelques boutons avec la zone mixte très grasse mais en 1 mois, tout est rentré dans l’ordre et c’est un des premiers hivers depuis longtemps où je n’ai pas de dartre ni la peau qui tiraille… :-) Attention je ne fais pas l’apologie pour que toutes les filles arrêtent leur pilule: il faut savoir adapter sa routine soin quand on est sous contraceptif chimique et quand on ne l’est plus. Voilà tout!!!!
    Bonne journée à tous

  153. #153 Nur le 28 février 2013 à 9 h 33 min

    *conservez et pas concervez ! pardon pour la faute ! (Il doît y en avoir d’autres ceci dit :D !!!)

  154. #154 Marion le 28 février 2013 à 9 h 48 min

    Plein de choses apprises en vous lisant: MERCI les filles!!!

  155. #155 Florence le 28 février 2013 à 10 h 07 min

    Ce que vient d’écrire Nur me paraît définitivement capital indubitablement sage .

  156. #156 caroline le 28 février 2013 à 10 h 24 min

    merci pour cet article qui est vraiment très intéressant.

  157. #157 SCHMIDT Emmanuelle le 28 février 2013 à 10 h 35 min

    Merci,
    Oui merci pour votre billet,j’hésitais à m’acheter la brosse Clairisonic depuis des semaines mais qque chose au fond de moi me disait de ne pas le faire.Sachant que j’ai une peau assez fragile,qui marque facilement et n’étant plus très jeune (49ans).En fait je viens également de prendre conscience d’une chose importante :les dangers du soleil.Je vais souvent en Guyane et là-bas je m’expose comme un lézard et j’adore ça.Seulement je me rends compte à quel point c’est idiot et dangereux !!!
    Donc merci …

  158. #158 Jessica le 28 février 2013 à 10 h 38 min

    Merci beaucoup pour cet article hyper intéressant !

  159. #159 sonia604 le 28 février 2013 à 10 h 38 min

    C’est VRAIIIIIIIIIIIII, il y a 2 ans après les conseils d’une esthéticienne, j’ai définitivement arreté les gommages et masques résultat plus de petits boutons, il y a un an j’ai arrété le nettoyage matin et soir, plus de rougeurs et de peau qui tire, j’hydrate, je nourrie et je fais des masques apaisant
    ( Produits avène: eau, masque hydratant, cold crème, hydrance ) Résultat: Peau hydratée et homogène. Aujourdh’ui je travaille sur le teint avec de l’eau, des amandes et des fruits…..

  160. #160 Hélène le 28 février 2013 à 11 h 11 min

    Andrea: à Avène on m’avait dit « pour vous les gommages, au grand maximum 2 fois par mois, mais ça n’est même pas forcément nécessaire ».
    Ca dépend sans doute des types de peau, je pense. Perso j’en fait quand j’y pense, donc plus ou moins 2 fois par mois, en effet, mais ça me saoûle à chaque fois donc je tiens peut-être un prétexte pour arrêter ;-)

    Mary Read: exactement ;-)

    Anso: bien sûr, dans les peelings dermato moyens il y a essentiellement de l’acide glycolique.

    Sofia Bella: pareil, ma peau est plus jolie quand je reviens à des routines toutes simples avec quelques produits Avène ou Clinique.

    StephanieM: j’espère que tu arriveras à trouver ce qui convient le mieux à ta peau !

    lilulilu: oh mu god, 2 fois par semaine ! Ta peau a du en voir de toutes les couleurs, en effet !

    Nur: une fois de plus, merci. Ce que tu dis sur les besoins et les envies est très juste et très intéressant.

    Mistiquette: « Il y a tellement de blogs beauté, d’articles beauté dans les magasines qui nous disent de tester telle et telle nouveauté car ce sera révolutionnaire pour avoir la peau photoshopée de telle ou telle star » : c’est sûre qu’on n’est pas aidées par cet environnement.

    SCHMIDT Emmanuelle: tiens ;-)
    http://www.monblogdefille.com/blog/si-vous-aviez-encore-des-doutes

  161. #161 Nadège le 28 février 2013 à 11 h 19 min

    Bonjour à tous,
    En effet, on est dans de la cosmo décapante à souhait.
    Pour ma part, je ne suis pas une addict de crème, de gommage, d’anti âge et une grosse consommatrice.
    l’unique remède est une bonne hygiène de la peau avec un produit adapté à sa peau matin et soir, une bonne hydratation de la peau. Nourissante le soir et hydratante (eau) le matin. J’ai la peau mixe et il y a de très bons produits comme la gamme Avène entre autre.
    Et surtout, le steack grillé des deux cotés l’été, pour moi, c’est pas possible. J’aime pas la chaleur.
    Je crois aussi qu’il faut savoir accepter la qualité de sa peau. Et que si elle brille un peu, un petit coup de poudre et c’est reparti. Le problème c’est que souvent les personnes qui ont la peaux grasses ou mixtes, la décapent deux fois plus !!!!

  162. #162 Florence le 28 février 2013 à 11 h 29 min

    Hélène,dans le cas où tu ferais une vidéo sur ce sujet,je pense que les réflexions de Nur sur les besoins et les envies mériteraient d’être mentionnées . Car tout est là en fait .

  163. #163 Pualine le 28 février 2013 à 11 h 35 min

    J’ai toujours eu un peu le même avis sur toutes les brosses visage du type de la Clarisonic. Mais par contre les gommages j’avais aucune idée que ça pouvait être « nocif » à long terme, peut être que tu seras pas en mesure de me répondre, mais quand les deux dermato disent gommage, ils font référence aux gommages enzymatiques et mécaniques ? Je suis jeune donc j’espère ne pas avoir me soucier des rides avant longtemps mais comme on dit mieux vaut prévenir que guérir….

  164. #164 Laura le 28 février 2013 à 11 h 42 min

    Cet article est super intéressant et tellement véridique. Avant, j’utilisais plein de produits sur mon visage. Tous les échantillons qu’on me donnait à Sephora ou dans les parapharmacies, j’essayais … ( bon pas les crèmes anti-rides c’est pas encore pour mon âge cela ahah ). Je trouvais certains échantillons de crèmes très bien alors je les achetais alors que c’était pas destiné à mon type de peau. Au début, ma peau était belle et puis après des boutons sont apparus…alors je regardais les blogs pour voir les crèmes qu’elles mettaient et j’achetais :). Ça m’a un peu beaucoup ruiné … mais j’aime tellement essayer de nouveaux produits ( là je veux absolument l’hydra zen de Lancôme ahah ). Il faut que j’arrête de changer de crèmes tous les mois parce qu’une crème est efficace qu’à partir du troisième mois non ? ( Pas sûre de moi ). Et puis le démaquillage c’était huile démaquillante de Clarins , démaquillant yeux Clarins, lait démaquillant de Clarins puis lotion ! Bonjour les tonnes de produits que je mettais sur mon visage ! Mais maintenant c’est fini, depuis quelques temps, je mets moins de produits et je me sens mieux , enfin ma peau a l’air beaucoup plus belle ! C’est comme la nourriture , plus tu manges gras, plus tu te sens mal …
    Merci encore pour cet article

    PS : j’ai mis ce commentaire dans l’autre article  » les fringues pas chères  » désolé Hélène !

  165. #165 Hélène le 28 février 2013 à 11 h 47 min

    Florence: sans aucun doute, tu as raison. Mais je ne suis pas sûre de « sentir » cette vidéo, je vais réfléchir ;-)

    Pualine: je pense qu’ils font référence aux gommages mécaniques, mais ça ‘engage que moi et je peux tout à fait me tromper.

    Laura: pas de pb, je vais aller l’enlever là bas ;-)

  166. #166 Maud3001 le 28 février 2013 à 11 h 57 min

    Intéressant cet article, surtout que mardi encore, une bloggueuse/YouTubeuse vantait les mérites de sa brosse… Je suis d’accord avec les avis ici, au final, moins on en fait, mieux c’est! Ayant une peau mixte, j’utilisais de la crème matifiante histoire de pas briller. Un jour une esthéticienne m’a dit qu’il faudrait que j’arrête de décaper ma peau, et qu’elle s’en porterait mieux. Depuis j’utilise une crème exclusivement hydratante, et contrairement à ce que j’aurais pu penser, je brille bien moins, comme quoi!

    Après, je crois aussi que certains problèmes de peau peuvent aussi venir « de l’intérieur ». Je pense à cela car depuis la puberté j’ai toujours eu un ou deux boutons sur le visage, jusqu’à l’an passé, où j’ai découvert que j’étais intolérante au lactose. J’ai donc cessé de consommer tout lactose et depuis, je n’ai plus jamais de boutons, sauf quand je suis obligée de manger des produits laitiers non-« traités ». Comme quoi parfois, dépenser pour des crèmes très chères, des gadgets,… est inutile si le problème vient en fait d’ailleurs…
    (Attention, je ne dis pas que TOUTES les filles qui ont des boutons sont intolérantes au lactose et feraient mieux de ne pas en consommer, PAS DU TOUT, ce n’est que mon cas personnel!)

    Bonne journée!

  167. #167 Aurély le 28 février 2013 à 12 h 05 min

    Merci pour ces témoignages!!!
    J’étais tentée par la fameuse brosse nettoyante mais ayant la peau sensible j’ai alissée tomber là je teste une nouvelle routine de soins car après l’arret de ma pilule j’ai pleins de boutons (uniquement au menton) qui sont apparus…

    Et je vais arrêter aussi de vouloir tester tous les nouveaux produits car ça me flingue la peau….

  168. #168 christelle le 28 février 2013 à 12 h 18 min

    Nur, ton complément est très intéressant et plein de bon sens, et je remercie Hélène de toujours préciser que toutes les peaux sont différentes et que ce qui est adapté pour les uns ne l’est pas pour les autres.

    Mais je suis un peu agacée par certains commentaires…
    Merci aux lectrices de ne pas critiquer les adeptes du mille-feuille, je ne pense pas que nous soyons spécialement victimes d’un phénomène de mode, mais bien à la recherche de routines adaptées.
    C’est très facile pour les autres de dire qu’il faut accepter sa nature de peau. Le souci, c’est qu’on voit bien qu’elles n’ont pas les mêmes problèmes. Le « hop un peu de poudre », c’est clairement de l’ignorance, ou du mépris, je ne sais pas…
    Pourquoi pensez-vous que cette méthode a soudain du succès? parce qu’elle répond avant tout à un grand besoin, et un vrai manque.
    Certes, si je peux me passer de ma brosse Tosowong, je le ferais car je sais que l’abrasion n’est pas top sur la longueur, mais aujourd’hui, je me vois mal vivre sans. J’ai l’impression d’avoir un visage normal, après plusieurs années à chercher une routine adaptée à mes besoins.

    Pour parler de la rosacée, ce n’est sans doute pas que d’origine microbienne, mais également en partie d’origine génétique, j’ai une amie danoise qui m’a dit que c’était héréditaire chez elle, car toutes les femmes de sa famille en étaient victimes. Elle m’a dit qu’au Danemark beaucoup de gens en sont atteints. Pourtant ils ne sont pas adeptes du nettoyage abrasif…

  169. #169 zilou le 28 février 2013 à 12 h 22 min

    Maud3001:

    J’ai la peau mixte également et j’utilise un fluide matifiant hydratant depuis plusieurs années qui il faut bien l’avouer ne fait aucun effet. En tout cas sur la brillance. J’arrive au bout de mon tube et je pense ne pas en racheter vu que d’une, ça ne marche pas, et de deux il est bien possible que ça fasse tout le contraire de l’effet recherché. Tout vos témoignage donnent à réfléchir. C’est vraiment passionnant.

  170. #170 cécile le 28 février 2013 à 12 h 50 min

    a 34 ans j’ai fait une poussée MONSTRUEUSE d’acné pendant 1 an. Acné kystique , hyper douloureuse , inflammatoire , et carrément ça me défigurait et m’a laissé des cicatrices. J’ai réussi à m’en débarrasser en arrêtant TOUT. Lavage avec un gel nettoyant doux pour peaux grasses et BASTA. faut assumer de sortir sans fond de teint , c’est dur, mais en 3/4 mois c’était réglé …maintenant c’est Avène , le moins de produits possibles et mes MAINS pour nettoyer ! plus de crèmes même hydratante , plus RIEN.
    les fluides matifiants et autres anti boutons ( même prescrits par dermato) n’ont fait que dérégler l’équilibre , la cata !
    Bonne journée.

  171. #171 Ludivine le 28 février 2013 à 12 h 52 min

    e.summer: On change un peu de sujet mais ton commentaire me fait penser à une anecdote familiale : il y a quelques années, ma maman (qui est très ronde depuis toute petite) a avoué à notre médecin traitant qu’elle portait des culottes gainantes pour affiner sa silhouette. Il lui a tout de suite conseillé d’arrêter, à terme ça rend la peau complétement flasque ! Ce qu’un vêtement fait -maintenir- (gaine ou soutien gorge) le corps, la peau, ne le fait plus. Même phénomène avec les tailles hautes pour la ceinture abdominale, plus besoin de se maintenir. C’est agréable de voir qu’on revient toutes vers du « bon sens » et plus vers un idéal absurde. Il faut savoir être mesuré, évidemment qu’une grosse poitrine doit être soutenue, mais moi je me souviens avoir commencé à porter des soutiens gorges alors que je faisais à peine un bonnet A vers mes 12 ans, je doute que ce fut franchement utile…

  172. #172 Mariie le 28 février 2013 à 13 h 02 min

    J’arrive au bout de mes produits actuels (100% Avène). J’ai de l’acné hormonale. J’ai eu moult traitements (même un très fort avec prise de sang mensuelle pff), rien n’y a fait. J’ai toujours utilisé des gels purifiants, gommages… Là j’envisage une méthode plus douce, plus simple. Et lire l’article, et les commentaires m’aide dans mes choix… J’ai une liste de produits doux qu’on trouve chez Monoprix… Je vais changer petit à petit et j’espère que ça marchera pour moi, parce que j’en ai vraiment marre …

  173. #173 Nur le 28 février 2013 à 13 h 46 min

    christelle:

    Non,la rosacée n’est pas uniquement d’origine microbienne ! Il existe plusieurs types de rosacées dont une qui pourraît être le fait d’une trop grande présence de demodex (un petit acarien dont la présence est cependant normale à la surface de la peau ).
    Si tu as M6 replay ,il en est brièvement question dans E=M6 sur les champignons,les vers,les parasites et les morpions et l’emmission est toujours disponible à ce jour .
    Par contre ,ne regarde pas ça en mangeant :D !

  174. #174 Hélène le 28 février 2013 à 14 h 09 min

    christelle: je n’ai ressenti de mépris nulle part dans les commentaires. De l’agacement face au marques cosmétiques, mais de mépris envers les consommatrices, pas du tout.

  175. #175 D. D. le 28 février 2013 à 14 h 41 min

    Alessia:

    Bonjour :)

    J’ai la Hada Crie depuis 3 semaines. Le principe est bon, en gros, c’est : émissions d’ions positifs (pour « attirer » les impuretés hors de la peau) pour le mode « nettoyage » et des ions négatifs (pour faire « entrer » les principes hydratants d’une lotion ou d’un sérum) pour le mode « massage ».

    Maintenant, c’est l’usage du coton que j’apprécie moins. Pour cela, dès le départ, j’ai utilisé une de mes serviettes Kanebo en la découpant en rondelles (un peu plus grandes que le disque en titane) et je m’en sers comme support pour ma lotion. De plus, je ne fais pas « glisser » l’appareil sur ma peau, mais je le déplace zone par zone EN LE SOULEVANT à chaque changement de « – – – –  » ou de « — / — / — » ainsi je ne déplace pas les tissus. En fait, tu peux faire de même si tu as des cotons japonais, il faut juste que tu penses à seulement les utiliser comme supports à tes toners (pour les modes 1 et 3) MAIS PAS, en les faisant « racler » ta peau. C’est très important sinon tu stries ta peau et alors là, je ne vois pas ce que cet appareil aurait de mieux qu’un gant de toilette tout rêche, un gommage à grains et une brosse toute douce soit-elle ! Personnellement, je n’utilise plus de coton et autres gommages à grains depuis au moins 20 ans, ce n’est pas pour recommencer avec cet appareil ! ;)

    Voilà, j’espère que mon témoignage pourra te servir :)

  176. #176 D. D. le 28 février 2013 à 14 h 57 min

    Hélène:

    De toute manière, quand on est adepte du nettoyage en deux temps (1 démaquillant + 1 nettoyant) on y reste accro tant qu’on n’a pas de souci. Et c’est très bien comme ça, j’ai utilisé cette méthode pendant des années et je n’ai pas eu de problème, au contraire. Ma peau jeune et maquillée 6 jours sur 7, en avait besoin.

    Maintenant, il arrive un âge où la peau n’apprécie plus les multiples manipulations. C’est à ce moment là qu’il faut l’écouter…

    Mais c’est comme pour une peau de 20 ans, autant si l’une est épaisse/grasse/mixte/normale, elle appréciera d’être nettoyée plus profondément et une peau de 20 ans mais qui est fine/sèche/atopique et qui n’appréciera qu’un nettoyage extrêmement doux et le plus court possible. C’est, comme il est spécifié dès le départ de ce billet, l’écoute de soi (de sa peau, de ses besoins, de ses envies et de ses plaisirs…) qui est importante :)

  177. #177 naimen le 28 février 2013 à 15 h 27 min

    salut a toute
    pour moi j ai une expérience différente avec cet objet
    on ma offert un tant mieux joliment emballé, et je l etais emblée par lui , mais pour le visage moi ca me va pas de boutons pas rien en meme temps ma peau c est du cuir tout lui va
    mais je lui ai trouvé une autre utilisation pas mal du tout , je me graisse , lave , et hydrate , les coude et l’os des cheville avec , qui sont chez moi tres sec et tres marron ca fait degeulasse  » la fille qui lave pas ses coude  » alors que je passe mon temps a les frotté
    du coup de met de la vaseline sur le clara , puis je brosse mes coudes, en suite du savon et rebrosse,
    et en dernier, vu que ca irrite un peu ( juste un peu  » je pose une crème pour les mains
    et en même pas un mois j ai eu les coudes blancs nikel , plus de peau morte plus de marrons degueu
    et j ai fait pareil sur le coup en dessous des oreilles « traces de colliers » et la et troi foie c est parti et la j attaque les os des doigts « phalange qui noirssisses un peu  » je suis ravi de cet usage donc j oubli de l utilisé sur le visage lol
    bises a toutes

  178. #178 Lila le 28 février 2013 à 16 h 00 min

    Hello!
    D’après ce que je crois comprendre, plus on « inflige » de traitements divers et variés à notre peau, plus on la rend paresseuse… pas simple non plus, quand on a , comme moi, une peau fine avec quelques imperfections.
    Comme le dit Lisa Eldridge, la peau peut être concernée par plusieurs problématiques : imperfections chez l’adulte, peau sensible, première rides…..! jDu coup, je crois qu’il vaut mieux, en effet, opter pour de la douceur…

  179. #179 Erik le 28 février 2013 à 17 h 45 min

    Je pense qu’il y’a du faux et du vrai dans cette article …………..
    Je n’utilise pas de brosse rotative tel que les clarisonic ……..ça ne m’attire pas …….
    Cela dit je tiens a dire que chez les dermatolgues ou médecins esthétiques ………il y a deux écoles ……
    Par exemple, certain(e)s dermatologues vont dire que plus on laisse la peau tranquille mieu cela sera .
    D’autre notament, les médecins esthétiques le plus souvent, vont proner l’exfoliation .
    Pourquoi ? parce que le fait d’exfolier en surface stimule les couches inférieurs.
    Notament à l’aide d’agent chimiques (peeling), donc tout les ingrédients acides que l’on peu retrouver dans certaines crèmes cosmétiques ou créme médicamenteuses (acide glycolique, acide lactique, acide salicylique, vitamine c acide, retinol, vitamine a acide …etc..)
    En ce qui concerne les peelings en acte esthétique ( pratiqué par un médecin dans un cadre médical ), il existe différentes forces de peelings qui consistent a détruire des couches de la peau pour la lisser en surface et obtenir une meilleur production de collagène dans les couches inférieur de la peau .
    Peeling leger (acide glycolique 50 ou 70 pourcent le plus souvent)
    Peeling moyen ( acide Tca )
    Peeling profond ( phénol = rajeunissement jusqu’a 10 a 15 ans)

    Donc il est totalement faut de dire qu’exfolier entraine un affaissement des tissues puisque c’est exactement l’inverse ………
    Une peau trop assisté va ce reposer sur ses lauriers……..
    Une peau solicité sera plus tonique ( comme un sportif stimule ses muscles en fesant du sport …c’est une image qui me plait bien lol )

    Aprés l’ennemi de l’a peau c’est le soleil, l’héliodermie est un des facteurs majeurs du vieillissement ……..

    Donc protégez vous comme on dit , sur vous gardez toujours des préservatifs et un filtre solaire spf 50 ………

    Bonne journée/soirée tous le monde ;-).

  180. #180 Hélène le 28 février 2013 à 17 h 54 min

    Erik: je serais plus tentée de dire que les médecins esthétiques prônent l’exfoliation parce que ça leur permet de vendre des peelings à leurs patients (en plus de penser que c’est bon pour la peau, je veux dire) (par ailleurs le peeling au phénol, qui fait littéralement couler la peau comme de la cire, sera peut-être interdit par la législation française à l’avenir).
    Cela dit l’histoire de la stimulation bénéfique tient debout. Mais dans le doute, je m’abstiendrai tout de même, pour ce qui me concerne ;-)

  181. #181 Florence le 28 février 2013 à 19 h 13 min

    Ne confondons pas médecine esthétique et Clarisonic .Ce billet est principalement consacré aux soins à faire à la maison en fonction des tendances du moment .
    Et en ce qui concerne la médecine esthétique et en particulier les peelings,en tant que dermato, je m’en méfie comme de la peste car je ne crois pas que brûler sa peau en surface sera bon pour les tissus de soutien .
    Il existe différentes approches en dermato ,j’ai choisit la mienne . J’ai peut être tort bien entendu car être médecin ne signifie pas détenir la vérité .Simplement,les dérapages existent en médecine aussi .
    J’ai simplement choisit une approche que personellement je trouve plus sage,sans pour autant jeter le discrédit sur des confrères qui en ont choisit une autre .
    Par contre,il est vrai qu’un visage ferme et musclé s’affaisse beaucoup moins vite .Les techniques de « yoga du visage  » donnent d’excellents résultats et ce,sans aucune contre -indication puisqu’aucun produit n’entre en ligne de compte . Il existe des cours et des DVD à ce sujet .
    Les médecins sont eux aussi sollicités par différents groupes vantant les mérites de leurs innovations .
    Certaines sont valables,d’autres me laissent dubitatives,d’autres encore me font peur .
    Pour résumer,je ne choisis que ce que je pense être bénéfique pour la peau et tant pis si je ne peux pas répondre aux attentes de certains clients . Mon métier est de soigner des peaux ,non de les brûler à l’acide .
    C’est comme celà que je conçoit mon métier et je ne changerai pas ma démarche …d’autant que je prends ma retraîte le mois prochain ;-) !

  182. #182 Melha le 28 février 2013 à 19 h 21 min

    Quand je lis tout ça, ça me rassure quand je me dis que j’essaie de protéger au maximum mon visage du soleil (même si j’avoue, j’adore sentir les rayons sur ma peau) ! Et heureusement j’utilise qu’une lotion à l’eau de rose et une crème hydratante matifiante !
    C’est fascinant de savoir que plus on en fait pour la peau, plus on la maltraite !

  183. #183 Lilou20 le 28 février 2013 à 19 h 50 min

    Et que pensez-vous de la microdermabrasion ? J’ai une copine qui en fait depuis plusieurs années et qui a un grain de peau magnifique grâce à ça. Ca m’a toujours donné envide d’essayer…

  184. #184 laurettebis le 28 février 2013 à 20 h 03 min

    Merci beaucoup à toutes les 3 pour ce passionnant article.
    Pour mon cas personnel, j’ai effectivement découvert il y a quelques années que ma peau gagnait à ne pas être maltraitée. Exit les soins décapants (nettoyants quotidiens « spécifiques » peaux jeunes ou à problèmes, les gommages trop appuyés et trop réguliers, les masques à l’argile…) et bonjour la douceur ;)
    Ma peau mixte est beaucoup moins brillante et elle me le rend bien. Dorénavant je fais rarement des gommages (une fois par mois, voire même tous les 2 mois), mais beaucoup plus souvent des masques hydratants, les soins quotidiens sont très limités (en nombre de produits j’entends) et très doux.

    Enfin voilà, ce qui fonctionne pour moi, ne va pas forcément fonctionner pour d’autres mais quand même, je suis 100% d’accord avec la dernière phrase de Mariko, on n’obtient jamais rien de bon par la violence…

  185. #185 Alessia le 28 février 2013 à 20 h 15 min

    Merci infiniment D.D. Pour ton commentaire, il m’est très utile, et il m’as aussi soulagé!
    En effet j’ai commandé du coton japonaise pour un effet plus douce.

  186. #186 Quiousk le 28 février 2013 à 20 h 28 min

    Hello !
    Merci pour ces infos très intéressantes. Je me pose du coup des questions quant à la technique d’appliquer son fond de teint de manière circulaire avec un pinceau rond – préconisée par Wayne entre autres. Je la trouve effectivement très efficace pour réduire l’apparence des pores, mais je me dis que si le massage avec une brosse douce peut sensibiliser la peau, ça ne doit pas lui faire du bien non plus à force…

  187. #187 Hélène le 28 février 2013 à 20 h 33 min

    Quiousk: Wayne dit depuis longtemps que si on a la peau sensible, il faut faire gaffe avec le pinceau à fond de teint qui peut provoquer une micro-exfoliation.
    Je dois avouer que jusqu’ici je ne m’en suis pas préoccupée outre mesure, trouvant ça un poil exagéré.
    Mais si ça se trouve c’est toi qui as raison ?

  188. #188 Quiousk le 28 février 2013 à 20 h 53 min

    Ah mince, moi j’avais seulement retenu la partie « effaçage des pores », comme quoi mon niveau d’anglais n’est pas au top…

  189. #189 Emilie le 28 février 2013 à 21 h 01 min

    Merci beaucoup pour cet article! J’ai succombé à la mode du millefeuille il y a 3 mois, me ruinant au passage en divers produits et variés, et ma peau n’a visiblement pas aimé, acné alors que je n’en avais jamais eu, zone T ultra grasse alors que jamais je n’avais connu ça, je précise que j’ai 32 ans..bref, tout ça pour dire que je m’en veux d’avoir cédé si bêtement à cet effet de mode sans me poser plus de questions, sans trop réfléchir au fait qu’en effet, les besoins n’étaient pas la même. Alors que j’avais une jolie peau, l’attrait du toujours plus d’éclat, de pureté,etc m’a fait consommer et appliquer outre mesure des crèmes et autres soins dont je n’avais absolument pas besoin.
    Merci encore pour cet article riche en enseignement.
    je m’en vais me démaquiller avec ma créaline h2o que j’avais abandonné..et que je retrouve avec plaisir!

  190. #190 D. D. le 28 février 2013 à 21 h 06 min

    Alessia: Pas de souci :) Mais, s’il te plaît, fais-moi plaisir en l’utilisant vraiment sans frotter ni racler ta peau, tout coton japonais qu’il soit, cette friction répétitive n’est vraiment pas top. Crois-moi, ok ? :)

  191. #191 D. D. le 28 février 2013 à 21 h 11 min

    naimen: :O Eh bien ! Si cette brosse arrive à te déloger les cellules mortes et autres amas de kératine à ce point… c’est bien qu’elle n’est ABSOLUMENT pas faite pour l’épiderme du visage ! C’est complétement fou :O

  192. #192 pepper78000 le 28 février 2013 à 21 h 12 min

    Bonsoir à toutes,

    Je suis d’accord avec la plupart des réponses de Nur qui nous explique bien que c’est à chacun de trouver le bon rituel qui lui convient !!

    J’ai 46 ans avec une peau sensible, fine et fort heureusement non ridées (génétique, mon rituel, la synergie des deux ??? va savoir), ce que je sais c’est qu’en parlant du layering, certaines jettent le bébé avec l’eau du bain ;) le layering ce n’est pas non plus mettre 26000 crèmes, je le pratique, et le matin il se compose d’un savon liquide « ultra calming » de chez Dermalogica, d’un pshitttt d’eau d’avène, d’un petit hydrolat de lavande vraie ou autre, d’un sérum, d’un contour d’yeux et enfin de la crème et le tout rien qu’avec les main, le coton me donne des rougeurs !!! rien de bien terrifiant n’est ce pas ;) et pourtant il s’agit de layering !!

    C’est vrai que le soir je pratique le double nettoyage car j’utilise maintenant une huile végétale qui ne s’émulsionne pas donc c’est indispensable !!

    Je rejoins Hélène pour les peelings ou autres décapants !! je suis étonnée que certaines arrivent à les utiliser tous les jours :o de mon côté, j’utilise le « Daily » de Dermalogica (acheté en Angleterre) et seulement 1 fois par mois suivi d’un masque hydratant ou calmant Avène !!

    Pour les petits boutons d’acné, vous pouvez mettre un peu d’huile essentielle « hélichryse italienne BIO » mélangée à de l’huile naturelle pour celle (comme moi) qui ont la peau sensible ou pure pour les autres ou alors de l’huile essentielle de « Niaouli » (ATTENTION pas d’huiles essentielles pures pour les femmes enceintes ou les enfants).

    Voilà mes petites choses à moi qui fonctionne bien, je suis pour la slow cosmétique pas complètement bio (je n’aime pas) mais un mixe du meilleur tant que l’on a le choix !!

    Je me permets une autre petite chose, faites attention aux parfums dans les crèmes, aux additifs comme l’huile issue de la pétrochimie par exemple !! les silicones qui empêchent aux principes actifs de bien s’infiltrer (sauf les végétaux qui eux ne sont pas occlusifs) !! essayez de trouver des crèmes avec de bonnes compositions que l’on trouvent souvent en parapharmacie d’ailleurs !!

    Bisous à toutes

  193. #193 pepper78000 le 28 février 2013 à 21 h 14 min

    pepper78000:

    Je viens de me relire et j’ai validé trop vite !! plein de fautes !! cela pique les yeux ;) je suis désolée !!!

  194. #194 eya le 28 février 2013 à 21 h 57 min

    OH lalala!!!
    voici une très bonne raison de faire des économies car déjà je trouve le clarisonic cher!
    pour mon nettoyage j’utilise soit mes doigts soit une éponge de stonga( pardon si c’est pas la bonne écriture)

  195. #195 Coconutt le 28 février 2013 à 21 h 57 min

    J’ai travaillé quelques années dans l’industrie. Quand je vois les ingrédients qui figurent dans les cosmétiques et que je compare cela au fait que l’on demande aux opérateurs de fabrication de porter des masques de protection, des gants et des combinaisons pour se protéger des effets néfastes de ces mêmes ingrédients (effets tracés dans des documents de toxicologie et prouvés par les tests d’irritation cutanées, dermatoses etc.) je préfère me limiter à l’application d’une crème hydratante et une huile végétale.
    Ma peau mixte s’en porte beaucoup mieux depuis, alors que j’avais tendance à faire des réactions cutanées.
    Des conférences récentes ont démontré les risques accrus dus aux polyexpositions aux mêmes substances chimiques. L’effet potentiel est amplifié (tests in vitro et in vivo sur animaux, ainsi qu’observations sur les mêmes salariés dont je vous parlais plus haut….
    Depuis cette expérience professionnelle, mon budget soins a diminué…au profit de mon budget fringues. :-)) !!!

  196. #196 Line le 28 février 2013 à 22 h 37 min

    Hello! J’ai bien aimé cet article! surtout le passage sur la peau des gens grecs et de leur mode de vie. depuis longtemps j’essaie d’avoir le moins de produits possible dans ma salle de bain. Ca me rassure de savoir que je n’utilise pas « trop » de trucs je sais pas pourquoi :P
    Quand j’ai vu de ces brosses chez les blogueuses sur internet j’ai pas croché, (c’est super cher!!!) et heureusement faut croire (j’ai une peau de rousse…)
    et c’est hors sujet mais je pense que même avec une bonne crème, une lotion à la rose bio et un démaquillant doux rien ne remplace les 2 litres d’eau à boire dans la journée, ni les 8 heures de sommeil ou la promenade du dimanche ;)

  197. #197 Hêlîn le 28 février 2013 à 23 h 10 min

    Merci beaucoup Mariko et Nur (ahr ce prénom, j’ai toujours su que j’appellerai ma fille comme ça) !
    Perso j’ai eu de l’acné dîtes « tardives », j’avais quasiment une peau parfaite jusqu’à mes 17 ans et après l’été ce fut une réelle catastrophe. Boutons sur boutons, ça me rendait dingue. Il ne s’était rien passé dans ma vie qui m’avait stressé plus que ça, je me tiens toujours loin du soleil (comment vous dire que c’est mon pire ennemi et que j’en suis allergique) il n’y avait aucune raison psychologique qui aurait pu entrainer cette acnée. Je suis donc allée voir un dermato, il m’a posé une question : « vous faites souvent des gommages? » J’ai dit que oui, il a été assez cathégorique, les gommages d’après lui nous tuent littéralement la peau, ça l’a déséquilibre complètement. À présent je ne fais plus qu’un gommage toutes les deux semaines et je n’ai plus de boutons, le temps a atténué les cicatrices d’acnée et ma peau est beaucoup mieux. Quand j’pense que j’ai failli acheté la Clarisonic.. Modérez les gommages les filles, on a peut être la peau lisse sur le coup mais vu les conséquences il vaut mieux s’abstenir.

  198. #198 Anso le 28 février 2013 à 23 h 15 min

    pepper78000: j’ai déjà essayé de trouver un fond de tein sans silicone… C’est juste mission impossible ;-)

  199. #199 Nelle le 28 février 2013 à 23 h 16 min

    Hélène: Cela voudrait dire que les pinceaux kabuki que l’on utilise pour le fond de teint minéral exercent une micro exfoliation quotidienne?

  200. #200 pepper78000 le 28 février 2013 à 23 h 19 min

    Anso:

    Pour le fond de teint c’est mission impossible si tu veux avoir un beau rendu ;) c’est bien pour cela que je parle de slow cosmétique !! je m’arrange avec ce que je trouve sur le marché !! Je fais d’ailleurs la même chose avec l’alimentation, ma bourse ne me permet pas le tout bio alors j’essaie de faire un bon mixte des deux !!

  201. #201 pepper78000 le 28 février 2013 à 23 h 24 min

    Nelle:

    Je ne peux pas utiliser de pinceaux même les plus doux au monde comme les real techniques :( cela me fait rougir la peau !! mais de temps en temps, lorsque je veux un joli rendu, je me donne ce plaisir !!

    Comme quoi nous sommes toutes différentes et ce qui convient à l’une fera un désastre sur une autre. Certains produits Dermalogica me donnent des plaques rouges alors que pour d’autres filles cela a sauvé leur peau…

    Je pense qu’écouter sa peau, l’observer et comme dit Hélène bien la démaquiller chaque soir, bien la protéger du soleil et surtout, surtout bien l’hydrater !!! Petite info du soir ;) le gel d’aloé vera le soir mélangé au sérum est un excellent vecteur d’hydratation !!!!!

  202. #202 Anso le 28 février 2013 à 23 h 35 min

    En lisant tous vos commentaires, je me dis qu’à part les 2 grands principes de base à savoir hydrater et se protéger du soleil, il est difficile d’établir des généralités tant la peau peut réagir différemment d’une femme à l’autre. J’ai 46 ans. Ma peau est de loin mon plus bel atout ;-) pas de rougeurs, pas de rides, pas de pores dilatés. Mon soin « fétiche » est une crème Men Moy à l’acide glyco que je mets la nuit depuis presque 20 ans !!!!! Chaque fois que je l’ai conseillée à une copine ça a été la cata ! Alors que moi quand il m’arrive de ne pas en mettre pendant quelques jours parce que je n’en ai plus, le lendemain matin ma peau est visiblement moins jolie, moins hydratée…. Et dès que je fais le moindre gommage même doux je suis toute rouge pendant des heures…..
    Tant que la peau est belle et confortable, c’est que la routine est bonne non ?

  203. #203 Polly Maggoo le 1 mars 2013 à 2 h 24 min

    Merci Hélène d’avoir relayé ce témoignage et merci à toutes pour ces commentaires qui me confortent dans l’idée que la peau, on ne doit pas l’agresser ! Ça semble si évident… pourtant même moi qui ait compris ça depuis longtemps je continue de faire des bêtises dans l’espoir d’avoir la peau hyper saine…
    J’ai 25 ans et ma peau est très réactive, pourtant parfois je me laisse tenter par un sur-nettoyage ou par des produits très exfoliants parce que j’ai réussi à me convaincre que c’était la solution pour assainir mes pores dilatés… Cet article tombe alors que je suis en pleine explosion de boutons suite à un nouveau gel nettoyant hyper abrasif associé à une éponge pour le visage^^ Alors oui à court terme ma peau est super nette et je vois moins de points noirs, mais double effet kisskool quelques jours de cette routine après et mon teint est brouillé, abimé, et j’ai plein de boutons surprises.
    Je me rappelle de la dermato que je voyais il y a longtemps pour des boutons (acné très légère), je revois encore son air blasé après plusieurs essais de crèmes desséchantes, elle notait sur mon dossier « ne supporte aucun traitement local… » en soufflant. Comme si c’était inconcevable que des traitements abrasifs sur ma peau sensible puissent me donner plus de boutons qu’au départ. Certes j’écouterai toujours les conseils des professionnels, mais si ça ne me convient pas je ne vais pas m’acharner ! Je n’ai jamais eu la peau en meilleur état qu’en utilisant des huiles végétales, des crèmes simplement hydratantes et pas traitantes, et un savon surgras pour me laver (et depuis peu, les huiles Shu Uemura le soir <3 ).
    Cet article me donne définitivement envie d'arrêter les bêtises avec ma peau !

    Et je confirme pour les pinceaux qui "exfolient" les peaux sensibles. Je n'ai jamais supporté aucun pinceau, sauf celui des magasins Muji qui est d'une douuuuuceur extrême et que je peux passer et repasser sur mon visage sans le moindre problème. Je viens de faire une commande sur iHerb et le pinceau pour blush RT (que j'utilise comme Hélène pour mettre la poudre) me "pique" un peu la peau (oui oui celui qui est pourant extra doux !). Et le Airbrush Concealer d'Eco Tool me donne carrément le tour des yeux rouge et irrité après application de mon anti cernes. Ces pinceaux sont vraiment de bonne qualité mais ma peau en revanche est un peu nulle^^

  204. #204 Florence le 1 mars 2013 à 9 h 11 min

    Anso:
    Tu as tout à fait raison,tant que la peau est belle et confortable,c’est que la routine est bonne .
    Et c’est pouquoi ,comme le faisait remarquer Nur,quand on a trouvé la routine idéale,il ne faut pas en changer même si une nouvelle technologie vous promet des merveilles . Essayer quelquechose de nouveau ,c’est quand même prendre un risque .
    En ce qui concerne les pinceaux à fond de teint,je ne pense pas que Mariko,Nur et Hélène avaient pour objectif de créer une psychose vis à vis de celà. Ce billet est juste une mise en garde contre l’abus de soins et non une remise en question totale des routines de beauté pratiquées par la plupart d’entre nous .
    En tant que dermatologue, je dirais que d’une part,si vous n’avez jamais eu de sensation d’inconfort en utilisant vos pinceaux,continuez à les utiliser !!! Simplement, mon conseil de dermato est de garder les 100 euros que coûte une Clarisonic pour vous acheter un set de pinceaux de qualité.
    Par rapport à la microdermabrasion ,j’ai reçu trop de patients en urgence pour cause de brûlure assez grave pour pouvoir en reccommander l’utilisation .Ce qui marche sur la copine ne marchera pas forcément sur vous .Mais là aussi ,à vous de voir .C’est votre peau !!!
    Quoi qu’il en soit,et quel que soit le produit que vous souhaîtez utiliser,qu’il s’agisse d’un produit exfolliant ou d’une simple crème, faites toujours un essai sur l’interieur du bras ou juste derrière l’oreille,patientez entre 24 et 48 heures et à la moindre petite réaction inconfortable,cessez immédiatement son utilisation.
    Un produit qui laisse une sensation de tiraillement, de picottement,d’échauffement n’est pas bon pour votre peau . Si vous le supportez bien et qu’en plus vous constatez une amélioration de votre grain de peau,continuez .Mais surtout,ne changez pas de produit . Et bien que je ne sois pas en faveur de l’utilisation d’une brosse de nettoyage ,si votre Clarisonic vous apporte satisfaction, personne ne peut vous empêcher de l’utiliser . Votre peau saura vous faire comprendre si elle en veut encore ou si elle en a assez .
    Pour résumer , gardez la routine soin qui vous fait une belle peau ,par contre,maquillez vous differement et au gré de vos envies si vous aimez le changement (après test préalable bien entendu ).

  205. #205 Hélène le 1 mars 2013 à 10 h 28 min

    pepper78000: uh non le vrai layering c’est mettre beaucoup plus de produits que ça les uns sur les autres ;-)

  206. #206 Amélie le 1 mars 2013 à 10 h 50 min

    Bonjour Hélène,

    Merci pour cet article, je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à penser que les nettoyages trop profond donnent à la longue l’effet inverse (vieillissement prématuré, réaction négative de la peau etc). Dès que je le peux, je met ma peau au repos quand je suis tranquille chez moi, une journée sans make up, sans nettoyage profond, sans crème et à vrai dire ce jour off lui fait beaucoup de bien.
    Mais j’ai encore appris beaucoup de chose grâce à cet article!

    Ah oui, info qui n’a rien à voir, mais les pinceaux Real techniques sont en vente chez les pharmacie Boot’s à Londres!

    Bonne journée :)

  207. #207 Laura le 1 mars 2013 à 11 h 45 min

    J’ai lu à peu près tous les commentaires et à un moment l’une d’entre vous a parlé de peeling … J’ai acheté hier le peeling de Guerlain. Peut-on faire un peeling + un gommage + masque ? Ce n’est pas trop agressif ? Bien sûr à faire que deux fois par mois.
    Je vous remercie d’avance !

  208. #208 Nur le 1 mars 2013 à 12 h 18 min

    Alors j’ai appellé mon oncle dermato pour lui demander s’il pouvait y avoir un risque de relachement des tissus à pratiquer le mille feuille . Mon oncle m’a répondu que le mille feuille n’était pas une technique familière du monde de la dermatologie,du moins en Turquie donc il m’a donné son avis tout à fait personnel en me recommandant de le prendre avec des pincettes .
    Réponse du tonton :
    « Une peau saine n’a en principe besoin que d’un netoyage doux mais scrupuleux ,et d’une bonne hydratation qui se fera en fonction du climat et des besoins de la peau tout en la laissant respirer car une crème ne s’applique pas comme un masque ,sauf cas exceptionnel (mais là on tombe dans le cas de peaux pathologiques ) . Peut être que le fait de faire macérer une peau sous des couches et des couches de produits différents ou sous une grosse couche de la même crème pourrait engendrer un effêt de « bain prolongé » (encore que ce cas de figure ne se soît jamais présenté à mon oncle car d’après lui,il faudrait vraiment en mettre beaucoup). Le principal problème,allergies mises à part,ce sont les boutons qui peuvent apparaître chez des peaux … »à boutons », que l’on va faire étouffer sous des couches de produits .
    Une crème très hydratante,plus ou moins riche en fonction du type de peau devrait être suffisante .
    Mais ce sont les allergies qui posent le plus de problèmes du fait que plus il y a de produits utilisés,plus il sera long et compliqué de déterminer l’allergène responsable .
    Une peau non agressée par des gommages aura beaucoup moins de chances réagir négativement à un soin très riche en substances actives comme c’est souvent le cas pour les crèmes traitantes (acné,rides etc…). C’est à dire que sans l’irritation dûe au gommage ou à l’exfoliation de quelque nature qu’elle soit , beaucoup moins de crèmes ne poseraient de soucis aux utilisatrices car une couche cornée saine a un pouvoir « tampon » .Celui -ci fonctionne moins bien quand la barrière cutanée ne joue plus son rôle .Ceci dit,certaines substances poseront toujours des problèmes à certaines peaux malgré l’absence de gommage . Une barrière cutanée forte limite les dégâts .
    Au delà des possibles préjudices esthétiques à long terme engendrés par la multiplication des produits et des traîtements divers qui composent une routine de soin, c’est surtout la multiplication des cas de réactions allergiques qui font beaucoup réagir les dermatologues . La Turquie n’est pas le pays le plus gros consommateur de produits cosmétiques .Cependant,depuis ces 10 à 15 dernières années (Internet ? ) ,le taux de consultations dermatologiques pour cause de réaction allergique,a dans les grandes villes ,augmenté d’environ 30%.

  209. #209 Hélène le 1 mars 2013 à 12 h 23 min

    Nur: je te remercie encore une fois énormément pour ton implication dans ce sujet et pour la modération et l’intelligence de tes réponses.

  210. #210 Cécile de Brest le 1 mars 2013 à 12 h 32 min

    Je reste toujours dubitative lorsque je vois conseiller l’utilisation d’huiles essentielles…
    C’est loin d’être anodin comme produit et pas besoin d’être enceinte ou d’allaiter pour que ça pose problème. Ce sont des produits très costauds !
    Je ne supporte pas les produits Nuxe par exemple parce qu’ils contiennent des huiles essentielles (et si moi je ne les supporte pas, ça doit arriver à d’autres aussi). Alors utiliser ces huiles pures…j’en ai des sueurs rien que d’y penser !
    Que ça convienne à certaines, ok, de toute façon, ce qui convient à l’une ne convient pas à l’autre et vice versa, mais dire que c’est anodin et que ça convient même aux peaux sensibles, je m’insurge !!
    Voilà, c’était ma minute rebelle ;-))

  211. #211 Nur le 1 mars 2013 à 12 h 37 min

    Je t’en prie !!!
    Hélène,dans un souci justement de rester dans les propos pondérés,pourrais tu corriger la dernière remarque de mon oncle que j’ai incorrectement retranscrite :
    « Au delà des possibles préjudices esthétiques  » au lieu de « au delà des préjudices esthétiques  » car nous n’avons pas le recul nécessaire pour juger d’éventuelles complications sur le long terme ,mille feuille et Clarisonic étant des techniques récentes,du moins sous nos latitudes .

  212. #212 Florence le 1 mars 2013 à 12 h 46 min

    Nur:
    Ite,missa est !

  213. #213 pepper78000 le 1 mars 2013 à 14 h 43 min

    Cécile de Brest:

    Justement tu ne t’y connais pas ;)

    Mon époux est médecin et naturopathe donc ce que j’écris n’est pas sorti du chaudron d’une sorcière !! Il se trouve quel certaines huiles essentielles peuvent s’utiliser pures , c’est un fait, et même si ela te fait froid dans le dos il n’en reste pas moins que cela reste une vérité :)

    J’ai bien stipulé, il me semble, que deux huiles essentielles, encore que j’aurais pu ajouter le tee tree et la lavande vraie et j’ai bien stipulé que pour les peaux sensibles une dilution à 50% dans une huile végétale serait préférable !! il ne me semble pas avoir fait de généralité :)
    En ce qui concerne l’hélichryse italienne, certains chirurgiens esthétiques l’utilisent pure sur des petits bleus ou diluée à 50% sur de grandes surfaces !!

    Là où tu as raison, c’est qu’effectivement les huiles essentielles sont à utiliser avec beaucoup de précaution car certaines sont toxiques , d’autres auto sensibilisantes ou encore pour certaines dermo caustiques d’ou la non utilisation pures sur la peau MAIS au grand Dieu ne pas faire de généralité !!!! certaines font des miracles pures sur les bleus telle l’hélychryse italienne ou le niaouli qui sont avec la lavande vraie formidables sur les boutons d’acné !! le tee tree est un anti bactérien incroyable !!
    Demandez conseil à votre pharmacien ou vous avez le site Aroma Zone qui donne de bonnes explications.

  214. #214 Cécile de Brest le 1 mars 2013 à 15 h 21 min

    pepper78000: je ne parlais pas spécialement, de toi.

    J’ai une mauvais expérience avec des huiles essentielles qui m’ont provoqué des réactions allergiques (rougeurs, gratouillis et boutons), du coup, je reste suspicieuse.
    Maintenant, je comprends tout à fait que cela puisse convenir à d’autres que moi. Mais on ne peut pas non plus faire de généralités en disant que les huiles essentielles sont la panacée.

  215. #215 Anso le 1 mars 2013 à 15 h 25 min

    He bien moi je trouve que c’est de la grosse m…. les huiles essentielles, ce que j’aime c’est les bons gros produits chimiques si possible au pétrole brut…… Noooooooon, je rigooooole ;-))))) c’était pour détendre l’athmosphère les filles !!

  216. #216 Cécile de Brest le 1 mars 2013 à 15 h 29 min

    Anso: ;-)))

  217. #217 Anso le 1 mars 2013 à 15 h 34 min

    Et les masques au cheval ?… Quelqu’un a essayé ?…. Bon j’arrête de faire le zouave, hélène va râler ;-))

  218. #218 pepper78000 le 1 mars 2013 à 15 h 39 min

    Cécile de Brest:

    Là je te rejoins entièrement ;) tu sais il y a certaines HE qui me donnent des plaques rouges !! que l’on appelle aussi dermite de contact et là tout comme toi bienvenue la grattouille (non les filles et les garçons, Célile de Brest et moi même ne faisant pas partie d’une loge quelconque et les frères la grattouille pas notre tasse de thé :))))

    Un petit test sur le pli du coude par exemple, et attendre 12 à 24 heures pour être certaine qu’il n’y aura pas de réactions !!

    Il est clair que l’aromathérapie est une « médecine » à part mais avec certains basics les erreurs sont moindres et l’effet sur la peau ou sur les boutons est tout de même convainquant !!

    Je vous mets un petit lien pour celles qui veulent les incorporer dans leur crème, shampoing etc

  219. #219 pepper78000 le 1 mars 2013 à 15 h 41 min

    Anso:

    Un bains de pétrole lol quoique je me demande si cela ne se faisait pas à base de goudron, dans le temps pour le psoriasis !!

  220. #220 Hélène le 1 mars 2013 à 16 h 41 min

    Nur: c’est fait, merci pour ton souci de précision !

    pepper78000: je suis d’accord avec Cécile de Brest, les huiles essentielles sont quasiment de véritables médicaments, qui doivent être prescrits au cas par cas par qqn qui s’y connaît vraiment.
    Elles peuvent être néfastes et il ne faut pas en parler à la légère.

  221. #221 nanou le 1 mars 2013 à 17 h 29 min

    Tres interessant comme sujet
    Et la photo , je suis intriguée d’ou vient_elle?

  222. #222 Mini le 1 mars 2013 à 21 h 27 min

    Je vais soulever un tollé : J’ai une clarisonic… et je l’aime bien ! Bien sûr, je ne m’en sers pas tous les jours, loin s’en faut. Tout comme le double démaquillage, mais je le pratique uniquement quand j’en ressens le besoin, par exemple après une journée exposée à la pollution dans Paris, jamais lors d’un w end à la campagne, où une petit coup d’huile Sisheido me suffit amplement.
    Je ne crois pas du tout aux recettes miracle à base de « il faut » ou « il ne faut pas », j’essaye seulement d’être à l’écoute de ma peau, qui n’est pas fragile c’est vrai, mais qui à l’air de bien se porter.
    Cela dit je trouve toujours utile un peu de pédagogie comme dans cet article, pour nous aider à lutter contre les campagnes de pub bien ficelées, et à faire nos propres choix, donc merci Nur et Mariko… et bravo, maintenant j’ai envie d’une brosse douce !
    Bises Hélène, Nur, Mariko, les filles et les garçons.

  223. #223 Sybelle le 1 mars 2013 à 23 h 00 min

    Bonjour à tous,

    J’ai longtemps été une très grande utilisatrice de produits cosmétiques et de rituels beauté en tout genre: gommage, layering, produits bio, chers, excessivement chers (!!!) etc …Je pensais bien faire et rendre ainsi ma peau plus belle: c’est ce que me vendaient les magazines ou autres pubs. A vrai dire, c’était le cas: elle était souple, lisse et avec de l’éclat. Un jour, j’ai tout arrêté faute de moyens et m’en suis tenue à une bonne crème hydratante et au démaquillage le soir. Résultat? Ma peau était exactement la même. Ni plus ni moins. J’avais donc dépensé des sommes folles et malmené ma peau pour … RIEN!
    Moralité: une belle peau c’est 80% de bons gènes ,15% d’une bonne hygiène de vie (pas de tabac, une bonne alimentation, de l’hydratation, de la douceur et pas de soleil) et peut-être 5% d’utilisation de cosmétiques (et encore!)
    C’est horrible à dire, c’est hyper fataliste mais c’est la vérité. Quoi que ‘on fasse, tout dépend de « la qualité de la bête » comme dirait ma mère. Prenez exemple sur les vergetures, on aura beau se crémer à outrance avec les meilleurs soins préventifs, si ça doit « exploser » ça explosera!!
    Tout cela pour dire qu’il ne faut pas agresser sa peau avec produits irritants et souvent très chers. Préférez une routine simple, un nettoyage doux, une bonne crème et basta!

  224. #224 Laeti le 2 mars 2013 à 2 h 27 min

    Très bon article! Il m’a ouvert les yeux sur pas mal de choses! Merci Hélène d’avoir publié ces deux commentaires, je pensais m’y connaître plutôt bien niveau soins de la peau, mais là je prends une bonne claque ! ^^

  225. #225 Hélène le 2 mars 2013 à 10 h 35 min

    nanou: elle a été faite dans grand temple de Tanjore, il y a une dizaine d’années.

    Mini: un tollé ? Euhhh, ourquoi ? c’est ta peau, tu fais ce que tu veux avec, on n’est pas vraiment concernées ;-)

    Sybelle: j’adore ton commentaire, le fait qu’il n’y ait strictement aucune différence avec l’une ou l’autre routine (plutôt qu’un résultat catastrophique pour la peau dans l’un des cas) me plaît beaucoup ;-)

    Laeti: on ne s’y connaîtra jamais aussi bien qu’un bon dermato ;-)

  226. #226 Faurane le 2 mars 2013 à 10 h 47 min

    Merci beaucoup pour cet article. Je me méfiais déjà beaucoup de ces brosses : cela me conforte dans mon opinion
    Encore merci.

  227. #227 NessaCorra le 2 mars 2013 à 11 h 02 min

    Merci Mariko et Nur, c’est vraiment très interressant, vos explications et informations apportent un regard nouveau (on voit plutôt tout le contraire en ce moment) à la façon dont nous traitons notre peau.
    Et merci Hélène parce que grâce à toi je m’hydrate le visage matin et soir (alors qu’avant je pensais que les crèmes sur ma peau mixte – à grasse suivant les périodes – empireraient les choses) et je vois vraiment vraiment la différence, confort incomparable à avant, ridules sous les yeux largement moins visibles et un « éclat » qui me surprend encore le matin. C’est devenu un geste dont je ne peux plus me passer.
    Par contre ajouter des couches et des couches de produits divers (crème, lotion, sérum, machin bonne mine, et que sais-je) ne me tente pas du tout, j’ai l’impression que ça étouffe la peau.

  228. #228 Lilly le 2 mars 2013 à 11 h 25 min

    Bonjour à toutes et merci pour cet article et ces commentaires lus avec beaucoup de plaisir.
    J’ai une question ne sachant pas si l’une d’entre vous pourra me répondre : je ne fais jamais de gommages ni rien d’abrasif, ne m’expose jamais au soleil et ne mets que des crèmes douces – là je sens que j’ai gagné un bon point -).
    Cependant ma peau reste réactive au nettoyage matin et soir.
    Le soir je nettoie et démaquille à l’eau avec un gel pour peaux mixtes et sensibles La Roche Posay, ça rougit mais comme c’est le soir ça me dérange moins. Le matin la question est bien plus problématique : je crois avoir épuisé toutes les techniques – coton/eau de roses, ablutions à l’eau et rien d’autre / pschitt d’eau florale absorbée avec mouchoir papier/ pschitt d’eau de roses absorbé au gant de toilette humidifié – j’ai l’impression que ma peau ne supporte plus ni l’eau du robinet, ni aucun frottement si bien que même après avoir posé une crème apaisante j’ai du mal à passer au maquillage, c’est désespéré non?
    Merci par avance si vous avez un avis à me faire partager sur la question – et bon WE à toutes et tous!

  229. #229 Hélène le 2 mars 2013 à 11 h 27 min

    Lilly: il faut que tu voies un dermato, personne ne peut se substituer à lui, et encore moins virtuellement sur internet.

  230. #230 Cécile de Brest le 2 mars 2013 à 11 h 37 min

    Lilly: comme Hélène le dit, il faudrait sans doute que tu consultes un dermato. Mais j’ai un peu le même problème que toi, le soir.
    Le soir, donc, je me démaquille avec le gel démaquillant douceur Avène (ou le lait), je l’essuie tout doucement avec un coton mouillé (qui est moins agressif qu’un coton sec), puis je lave mon visage avec le pain dermatologique A-Derma et là, je me retrouve avec la peau qui rougit.
    Je pense que je pourrai me passer de cette étape au « savon » mais c’est psychologique, je n’y arrive pas.

    Par contre, le matin, j’utilise la lotion micellaire Avène, puis je pshitte l’eau thermale Avène, je sèche très délicatement en tamponnant et là, miracle, aucune réaction ni rougeurs…
    Je pense que ma peau ne réagit pas très bien à l’eau très calcaire de la région où je vis. Comme c’est le soir que je rougis, ça ne me gêne pas et ça passe assez rapidement quand même.
    Peut-être n’as-tu pas trouvé le bon produit pour ta peau ?
    Bon courage !

  231. #231 Amysteriouslondoner le 2 mars 2013 à 12 h 41 min

    Chère Hélène,

    Il n’y pas d’autre mot, je suis bluffée. Point de vue extrêment intéressant et informatif de la part de Mariko et Nur. D’autant qu’on ne peut vraiment pas contester leurs source respectives, vu quelles viennent toutes deux dermatologues.

    D’ailleurs, grâce à toi, toi, Nur et Mariko, je viens de réaliser quelque chose. J’avoue, je suis moi-même une assidue du Mille-Feuille depuis deux ans. (huile végétale, nettoyant visage, lotion , bombe eau Avène deux fois par jour).
    Depuis quelques temps, même si j’avais contasté que ma peau mixte, s’était nettement éclaircie et que je n’avais quasiement plus aucun bouton, j’ai commencé à constater une net assèchement de ma peau, alors quelle est à la base mixte !

    Je ne suis pas dermatologue, mais je me demande, si ce n’est pas désquilibre du PH de ma peau causé par le Mille-Feuille.

    Je ne ferais donc mieux de revenir à mon demaquillant avène + rincage à leau + bombe à eau avène le soir….

    Merci à Hélène, Mariko et Nur pour ces informations si précieuses.

    Amicalement,

    Amyteriouslondoner

  232. #232 Nelle le 2 mars 2013 à 13 h 07 min

    pepper78000: Je n’ai pas l’impression que les pinceaux kabukis (ceux de Lily Loloo) fassent rougir ma peau. En même temps, je l’utilise toujours avec la poudre fond de teint, donc il cache en même temps. Je vais essayer sans rien dessus pour voir. Parcontre, j’avais constaté une irritation avec le pinceau 30S de MUFE. Merci en tout cas pour ton retour.

  233. #233 Hélène le 2 mars 2013 à 13 h 35 min

    Cécile de Brest: je me permets d’intervenir, te connaissant en vrai, pour dire qu’en effet, le double nettoyage sur une peau sensible comme la tienne, ça ne doit pas être génial (même avec ces produits très doux).

    Amysteriouslondoner: je suis super contente que ça serve !

  234. #234 Cécile de Brest le 2 mars 2013 à 13 h 57 min

    Hélène: j’en ai bien conscience ! Mais j’ai du mal à me dire que le démaquillant suffit…
    Allez, ce soir, je m’y mets ! J’arrête le coup du savon, je vais tester pendant une semaine et je verrai s’il y a du changement ou pas.

  235. #235 D. D. le 2 mars 2013 à 14 h 11 min

    Anso: Il y a un moment (au moins depuis 10 ou 15 ans ?) que j’ai essayé toutes ces crèmes à base d’acide glycolique (et tous ses dérivés, les enzymes et/ou acides de fruits, etc.) je suis comme tes amies, ma peau n’a jamais supporté quel qu’en soit la formule ou la concentration. J’aurais bien aimé pourtant (c’est pour cela qu’à chaque fois qu’une nouvelle crème ou sérum de ce tpye sort, je l’essaye) car je suis 100 % pour les exfoliations chimiques plutôt que manuelles (grains, brosses, gants, etc.). Alors, à part le gommage sans grains d’YSL et le peeling équilibre de Sampar (tous deux sont à bases d’enzymes, si je ne me trompe pas) que l’on masse 1 ou 2 minutes et que l’on rince aussitôt, je ne peux rien faire d’autre sinon, peau devient du parchemin en seulement 2 ou 3 jours :/

    Il faut une peau solide (dans le sens résistante) pour que l’on puisse voir sur le long terme que ces crèmes fonctionnent. Et, de fait, il n’y a beaucoup de peaux qui supportent ce genre de traitement.

  236. #236 Hélène le 2 mars 2013 à 14 h 36 min

    Cécile de Brest: dans la mesure où tu rinces ton démaquillant, ça devrait normalement suffire. Si tu passes un coton de lotion sur ton visage ensuite, le coton est blanc ou pas ?

  237. #237 Cécile de Brest le 2 mars 2013 à 15 h 10 min

    Hélène: ben oui, il est blanc ! Ce qui veut bien dire que l’utilisation du savon n’est pas indispensable, mais que veux-tu ma pov’ Lucette…;-))

  238. #238 Hélène le 2 mars 2013 à 15 h 13 min

    Cécile de Brest: ah oui dans ce cas en effet, ça semble ne pas faire de doute ;-)

  239. #239 Lilly le 2 mars 2013 à 17 h 09 min

    Cécile de Brest: Merci pour ta réponse, j’avais déjà songé à changer de produits pour le nettoyage je vais essayer les produits Avène que tu mentionnes sans l’étape du pain dermatologique, et je n’avais pas pensé au coton mouillé donc merci du tuyau!
    Hélène: Bien sûr tu as raison, je ne demandais pas une « vraie » consult’ web, en réalité ma dermatologue est avare de conseils question produits de soins et j’ai trouvé les commentaires de ce post particulièrement pertinents.
    Partisane des méthodes douces elle me conseille de simples ablutions à l’eau le matin ce qui me semble « frappé de bon sens » le problème est que, comme Cécile de Brest ma peau semble ne plus supporter le calcaire de l’eau du robinet, je pense qu’avec les produits Avène je ne risque pas grand-chose…

  240. #240 Chantal86 le 2 mars 2013 à 17 h 50 min

    Lilly: Habitant dans une région à l’eau très-très calcaire, j’ai fini par résoudre les problèmes (peau/tuyauteries/appareils ménagers bousillés etc…) par un adoucisseur d’eau…ça a un coût, je le sais bien…mais si je te dis ça c’est parce que je pense que l’eau (calcaire) est sans doute pour beaucoup dans ta réactivité: donc abuse des produits Avène (Uriage à l’eau si douce est bien aussi, La Roche Posay pour certains produits aussi), essaie d’utiliser le moins possible de cotons, kleenex etc…: juste tes mains! Les doigts c’est beaucoup plus doux sur le visage…Le matin, juste un pschitt d’eau d’Avène ou d’Uriage et tu appliques délicatement une seule feuille de kleenex et tu enchaînes immédiatement avec tes produits de soin: tu devrais peut-être voir une différence!Bon courage:-)

  241. #241 Lilly le 2 mars 2013 à 18 h 19 min

    Chantal86: Merci, je prends tes conseils -)
    J’ai également pensé à un adoucisseur d’eau, je vais l’envisager plus sérieusement….

  242. #242 Consuelo le 2 mars 2013 à 20 h 23 min

    A propos du fait que les femmes ne portant pas de sg auraient des seins plus fermes : également entendu sur France Culture ! (interview d’un médecin du sport). Ne pas oublier que la lingerie est un marché extrêmement juteux !

  243. #243 Neena le 6 mars 2013 à 14 h 48 min

    Personnellement pour moi c’est double nettoyage car j’utilise des huiles végétales qui ne s’émulsionnent pas (mais c’est vraiment une question de démarche et je comprend tout à fait qu’on puisse vouloir se passer du savon si l’huile qu’on utilise s’émulsionne). En ce qui me concerne le double nettoyage est toujours moins agressif que le passage du coton.

    Ce que je trouve intéressant dans cet article c’est que l’immense majorité des personnes oublient le facteur primordial : écouter sa peau. Toutes les recommandations que l’on peut trouver, ne restent que des généralités et doivent être adaptées à chacun. Par exemple, je ne fais qu’un gommage que de temps en temps, car ma peau ne n’en a pas besoin et non une fois par semaine parce que c’est ce que TOUTES les peaux doivent faire. Mais Dieu que c’est difficile de résister à l’appel des brosses pour visage qui promettent une une peau (et donc une vie) tellement plus parfaite.

    Sinon à titre d’anecdote, je n’ai jamais eu une aussi belle peau que lorsque j’étais au Népal. Médecine Ayurvédique, ingrédient secret et exotique, air pur des montagnes ? Non, non rien de tout ça. Juste l’absence de miroir grossissant. Bizarrement, lorsqu’on arrête de scruter sa peau à la loupe, on devient moins obsédée … N’oubliez pas que lors d’une conversation normale personne ne se tient à 2cm de votre visage (enfin j’espère). Mettez vous à 50cm de votre miroir et là vous aurez un aperçu plus juste de la façon dont votre peau est perçue (et vous verrez que vos imperfections ne sont pas si visibles)

    Voilà, merci de ce billet et désolée du pavé ;)

  244. #244 Justine le 10 mars 2013 à 16 h 12 min

    Woaaah la claque quoi!

    Pour les brosses, heureusement que toutes ces brosses électriques en vogue en ce moment sont trop chères, ça m’évite de faire une erreur! J’ai quand même la tosowoong (en bon mouton qui se respecte) mais vu cet article je vais passer d’une utilisation quotidienne systématique le soir à une utilisation de nécessité: seulement que j’ai mis du fond de teint la journée (oui, étudiante, je passe 2 à 3 jours dans mon lit au lieu d’aller en cours ahah).

    Quant au millefeuille… dès que mon acné part (parce que faut avouer que sur le court terme le layering a quand même un effet indéniable) je me contenterai du minimum.

    Merci les filles pour cet article, comme quoi hein, on pense savoir et en fait non.

  245. #245 Nur le 18 mars 2013 à 11 h 03 min

    Neena:

    Je ne sais pas si la médecine Ayurvédique est populaire au Népal mais elle est la médecine traditionnelle de l’Inde et selon l’Ayurvéda, »la beauté,c’est la santé qui se voit « .
    Notre peau est avant tout un organe .C’est l’un des principaux émonctoires avec le foie,les intestins et les reins .Il est donc important de la laisser faire son travail correctement et dans les meilleures conditions .
    On respire aussi par la peau .Pas au point de certaines espèces animales qui elles,respirent presque uniquement par la peau,mais dans une certaine mesure,les humains respirent aussi par la peau .
    D’ailleurs,on peut avoir un sentiment d’oppression après avoir passé quelques heures dans une combinaison de sudation qui finit par coller à au corps mais pas uniquement à cause de la transpiration .
    La peau est constituée de cellules qui sont des proches parentes de celles qui constituent le système nerveux (tout comme les cellules qui constituent notre cerveau sont de proches parentes de celles qui constituent …nos intestins )D’où le fait que beaucoup de dermatos commencent à se pencher sur les relations entre psychisme et maladies de la peau . Je pense que tout comme nous n’aimons pas avoir quelqu’un sur le dos en permanence,notre peau apprécie que nous la laissions un peu …respirer !
    Après…c’est vrai que comme pour tout,il faut parfois faire des erreurs pour en tirer des leçons et que les mises en garde sont souvent inutiles .
    Quoi qu’il en soit notre peau sait nous faire comprendre si une routine lui convient ou non .Le tout est de savoir l’écoûter.
    Les meilleurs produits cosmétiques qui existent sont les aliments que nous consommons chaque jour .Les crèmes et autres onguents ne sont là que pour donner un coup de pouce car ils n’agissent qu’en surface (car sinon,ils seraient des médicaments ). C’est un peu domage de faire stresser les gens en disant qu’ils seront vieux et moches s’ils utilisent ou n’utilisent pas tel ou tel produits Le stress et le soleil sont les deux vrais ennemis de la peau .La recherche de la beauté ne devrait pas ,à mon sens ,être une prise de tête .
    Si une peau s’accomode très bien de l’emploi de la Clarisonic et du mille -feuille,conservez votre routine .Si elle montre des signes de mécontentement,zappez purement et simplement même si certains continuent à marteler que c’est bon pour toutes les peaux .Il y a tellement de façons d’être beaux et de se faire beau !
    On a le choix aujourd’hui ! Mais bien sûr,avoir le choix ne signifie pas tout prendre ,tout faire,tous les jours .
    De toute façon,il n’existe des gens moches que dans l’oeil de personnes médisantes .

  246. #246 Martin Mélanie le 18 mars 2013 à 16 h 02 min

    Oh mais merci d’avoir partagé ces informations avec nous. Tout ça est vraiment très intéressant!!!!! Comme quoi, il faut vraiment que l’on se calme avec tous nos produits…. Merci merci merci

  247. #247 Marie le 18 mars 2013 à 16 h 13 min

    Super intéressant, et super découverte que ton blog, mentionné dans la slow cosmétique.
    Bon.
    Ça me fait vachement réfléchir.
    Depuis un an, je m’obstine à une technique dite du millefeuille. Et ma peau en a bavé.
    Maintenant, ça va, mais….
    J’ai toujours eu une belle peau! Donc je ne pense pas que ce soit dû au millefeuille.
    Et du coup, je voudrais alléger ma routine que je ne sais même pas ce que je devrais faire.
    Bref.
    On est complètement sous l’influence des médias, des photos de stars photoshopées, des sites et autres blogs qui ne parlent que d’avoir une peau parfaite avec la clarisonic, la hitachi, la tosowong, etc. J’en passe, et des tonnes!!!
    C’est à pleurer.

  248. #248 Nur le 18 mars 2013 à 19 h 11 min

    Marie:
    Ce qui est triste aussi,c’est cette vision totalitaire de la beauté véhiculée par les médias,les séries télé etc …comme s’il n’y avait qu’une seule façon d’être belle , comme si il fallait être jeune pour être belle …
    et surtout,comme s’il n’y avait que celà qui comptait !
    Alors oui,ça compte…malheureusement !
    On peut faire comme Gainsbourg qui avait dit un jour que lui ,préférait investir dans le durable …à savoir la laideur . Bon investissement en fin de compte puisqu’il a séduit plus belles femmes du monde !
    Nous allons tous vieillir…et vivre de plus en plus vieux . Il est tout à fait légitime de vouloir rester dans la danse le plus longtemps possible ! Mais à force de vouloir en faire trop, nous risquons de provoquer avant l’heure ce que nous redoutons le plus . Provoquer ce que l’on craint est une des tendances des humains …
    et les marques de cosmétiques ont compris le parti à tirer de cette propension .
    Attention,tout n’est pas à jeter car il existe des produits qui font vraiment des merveilles .
    Hygiène de la peau,hygiène de vie ,protection solaire et hydratation sont les quatre piliers de la beauté et de la santé . Après,si l’on veut s’offir un petit plaisir de temps en temps comme un soin en cabine ou un petit produit en plus ,pourquoi pas ! Mais il est vrai qu’il est difficile de rester raisonnable avec tous ces beaux discours qui nous prennent par les sentiments…

  249. #249 Hélène le 18 mars 2013 à 19 h 12 min

    Nur: une fois de plus, merci pour tout ce bon sens !

    Marie: uh c’est quoi la slow cosmétique (enfin j’ai bien une idée de ce que ça recouvre, mais tu as vu ça cette mention de mon blog sur quel site ?).

  250. #250 Nur le 19 mars 2013 à 8 h 54 min

    Bonjour Hélène,bonjour à toutes !
    Je voudrais préciser que si j’ai la chance d’avoir un oncle dermato,je ne suis ni dermato,ni esthéticienne et que si effectivement je suis beaucoup intervenue sur ce post, mes commentaires sont à prendre avec des pincettes car mon but n’est pas de critiquer les routines de celles et ceux pour qui Clarisonic et mille feuille ont été salutaires (car il y a des utilisateurs pour lesquels ces techniques fonctionnent).
    Il n’y a rien de plus personnel qu’une routine beauté et je ne suis pas qualifiée pour conseiller ou déconseiller quoi que ce soit. Au mieux,puis-je proposer quelques questions à se poser avant de se lancer dans une nouvelle routine surtout si la précédente donnait de bons résultats . Donc,les filles,ne prenez pas non plus mes commentaires pour argent comptant mais plutôt comme de simples pistes de réflexion .
    Réfléchissez aussi bien avant d’acheter qu’avant de jeter en somme .
    Bisous

  251. #251 Lili le 24 mars 2013 à 18 h 59 min

    Depuis que j’ai arrêté de « double nettoyer » ma peau,je vois la différence. je me contente simplement d’une huile DHC,je rince,ensuite,pschitt’ d’eau d’Avène et crème hydratante. Peau mixte qui s’est retrouvée toute boutonneuse avec le millefeuille… :( et j’y croyais!!!
    Bref,merci Hélène,Mariko,et Nur pour cet article ;)

  252. #252 Hélène le 24 mars 2013 à 21 h 29 min

    Lili: tant mieux si ça va mieux !

  253. #253 rouflaquette le 7 avril 2013 à 23 h 45 min

    Merci, merci, j’ai beaucoup appris de chaque témoignage…Et réfléchi aussi.
    La clarisonic ne m’a pas tentée: je dois être super psychorigide car j’ai toujours trouvé un peu anti-hygiénique (paradoxal je sais) le système de brosse pour se nettoyer le visage, j’ai l’impression que c’est un nid à microbes… (ça n’engage que moi je ne critique personne).
    Je trouve que c’est bien d’avoir l’occasion de lire ce recadrage…le « tout consommation à toute vitesse » nous éloigne parfois d’un ressenti, d’une réflexion, de nos réels besoins.
    on voit, on veut, on clique, on a! c’est tellement rapide et simple mais aussi à double tranchant.On s’éloigne parfois de son soi.
    Juste un truc à propos de huiles essentielles: j’ai longtemps travaillé avec et j’ai parfois lu des confusions…elles proviennent de plantes ,certes, mais sont loin d’être inoffensives, ce ne sont pas des infusions ou de vagues cataplasmes!
    2/3 gouttes sont souvent suffisantes pour être efficaces, ça laisse imaginer la puissance du produit!
    je précise également qu’elles ne s’appliquent quasi jamais pures mais en mélange avec une huile végétale afin justement d’éviter toute réaction avec la peau(excepté des utilisations bien précises et dans certains cas comme des verrues plantaires et encore sous avis!) parenthèse un peu hors sujet mais je ne savais pas où la poster vraiment car j’ai lu dans différents commentaires;-)

  254. #254 Hélène le 8 avril 2013 à 10 h 50 min

    rouflaquette: je suis comme toi, pour moi les brosses évoquent des nids à microbes, vu que certaines restent humides entre 2 utilisations et que les bactéries adorent l’humidité.

  255. #255 Nur le 31 juillet 2013 à 12 h 31 min

    Bonjour Hélène ,

    Tout d’abord,excellent retour de vacances !!!!!
    J’ai regardé ta vidéo en anglais à propos de la Clarisonic et tu soulèves un point essentiel en abordant le problème de la peau qui « fait des boutons » suite à l’utilisation d’une brosse .
    Je pense en effêt que les personnes à peau impure sont la cible principale de la Clarisonic et tout le monde comprend combien l’on peut être désespéré de ne pas venir à bout d’une acné rebelle .
    En même temps, lorsqu’une peau réagit à une nouvelle routine en faisant plus de boutons, je pense que c’est le signe que cette nouvelle routine n’est pas tant que celà adaptée .
    La Clarisonic est présentée comme l’invention mirâcle pour toutes les peaux alors que chaque peau est unique ,et que les réactions à un même produit peuvent différer au sein d’une même famille de peau .

    Pourquoi a-t -on des boutons?
    Il existe une multitude de causes , y compris en ce qui concerne l’acné .
    (La liste suivante n’est pas exhaustive )

    Il existe une forme d’acné que l’on appelle « acné cosmétique » qui résulte essentiellement de l’application de produits trop gras sur une peau qui n’en a pas besoin .
    Dans ce cas là, on peut directement agir sur la peau en rectifiant le tir concernant le choix de sa crème et en faisant un nettoyage de peau chez une esthéticienne histoire de remettre les compteurs à zéro .
    (Ce nettoyage de peau bien que profond devrait rester doux et ne pas engendrer de poussée de boutons. Il n’est pas non plus indispensable ).

    En ce qui concerne l’acné résultant des bouleversements hormonaux ( puberté,grossesse,ménopause ), ou en ce qui concerne les boutons que l’on peut avoir après une periode d’excès de bouche (Noël,Pâques, fin de Ramadan et les gâteaux qui vont avec …) la cause est interne et l’on ne soigne pas un pancréas ou un foie fatigué en se gratouillant le visage avec une brosse .

    Avant d’en arriver à des solutions radicales tels la brosse ou les médicaments anti -acné, le mieux serait de visiter un endocrinoligue et/ou un spécialiste de la nutrition en plus de son dermato car il arrive que l’on obtienne de bons résultats en rectifiant son alimentation et en particulier en diminuant sa consommation de sucre et de mauvaises graisses ( pas les bonnes,elles sont indispensables et dans des quantités supérieures à celles préconisées par les régimes à la mode ).
    Bien sûr,il y a toujours des exceptions ,mais les personnes qui ne consomment pas de sucre sont en général relativement épargnées par les cas d’acné sévère .
    (Le cas du sucre vaudrait à lui seul tout un post car le sucre agit sur les émotions et la peau est reliée à notre système nerveux et emotionnel …)

    En ce qui concerne la rosacée,les personnes qui en souffrent vont naturellement ne pas se tourner vers les brosses (et c’est tant mieux) car les sensations de brûlures et d’échauffements les en dissuadent .
    Mais si l’une des causes de la rosacée reste méconnue (celle qui touche principalement les habitants des régions froides du globe) l’autre pourrait être d’origine bactérienne ,les bactéries se développant plus facilement sur une peau préalablement lésée….pourquoi pas par une brosse ?

    Bref,si la cause des imperfections est interne, il y a des chances pour que le remède le soit aussi .

    Attention aussi aux peaux déshydratées !!! Certaines peaux déshydratées se comportent comme des peaux grasses ! Il y a trop souvent confusion !!!
    Pour que ces peaux retrouvent leur équilibre, il leur faut de l’eau avant tout ! Et beaucoup de douceur !!!
    Les brosser ne ferait certainement qu’empirer le problème .

    Bisous

  256. #256 Lollipa le 10 août 2013 à 16 h 01 min

    Merci pour cet article !

    J’ai 18 ans, je souffrais depuis l’âge de 13 ans d’une acné assez prononcée sur des zones très localisées ( menton, front ) qui m’a laissé de nombreuses tâches. Depuis 5 ans, j’ai tout essayé pour faire partir mes boutons. J’ai tenté le layering pendant plusieurs mois, j’utilisais également une brosse. conseillée par ma dermato pour « désencrasser les pores, évacuer le sébum et empêcher l’apparition de nouveaux points noirs et boutons ». Le brossage m’a fragilisé la peau, l’a rendue encore plus réactive. Le layering m’a donné des boutons supplémentaires, a rendu ma peau grasse, mon teint brouillé: j’ai cru que c’était la fin, que je ne m’en sortirais jamais avec ces satanées pustules.
    Alors un jour, j’en ai eu très marre. J’ai écouté ma mère, qui n’a jamais eu d’acné et a une très belle peau bien tonique à pourtant 50 ans, et qui ne cessait de me répéter  » mais laisse ta peau tranquille ! ». Facile à dire pour elle qui n’avait pas un seul de ces monstres sur le visage ! Mais bon, au point où j’en étais… J’ai jeté tous mes produits japonais à la poubelle, brosse incluse, acheté une lotion micellaire et une bonne crème hydratante. Depuis 5 mois, je n’utilise que ça matin et soir. Et devinez quoi ? Plus aucun bouton. Aucun. J’ai retrouvé mon teint blanc, frais, ce qui était inespéré au vu du carnage qu’était ma peau il y a à peine 1 an. Certes, ma peau est encore grasse et j’ai quelques points noirs, mais bon, je n’ai que 18 ans et les hormones me jouent encore des tours.
    Comme quoi, « less is more » ! Je regrette que de plus en plus de jeunes femmes suivent aveuglément les conseils d’un nombre croissant de blogs beauté qui préconisent l’usage des brosses et du layering à tout va. Je fais désormais un réel blocage quand je repense au nombre de produits successifs que j’ai pu mettre sur ma peau quand je pratiquais le layering ( j’en utilise 2 alors qu’auparavant 6 ). Et j’ai peur aussi pour plus tard. Si on donne autant de produits à sa peau si jeune, qu’en sera-t-il à 45 ans ? Il en faudra le double !

  257. #257 edila le 13 août 2013 à 11 h 36 min

    Nur:
    Bonjour, si je peux me permettre, juste une petite contribution d’une personne qui souffre de rosacée et donc qui la vit au quotidien : on dit beaucoup de choses sur cette maladie, mais je pense qu’on ne sait toujours « quasiment’ rien.

    Cela fait 6 ans que j’ai une rosacée très prononcée. Pourtant je n’ai jamais utilisé de maquillage, de brosse, de gommages ou autre. Ma peau étant très réactive, je la traite avec douceur à l’eau micellaire et à l’eau thermale. Je mange très peu de sucres et pense avoir une alimentation saine (ça reste bien sûr toujours à vérifier mais disons que je fais attention à cause de ma peau). Je ne m’expose jamais au soleil, j’ai la peau naturellement mate, je suis brune et je n’habite pas dans une région froide ;-)

    Je vais régulièrement consulter mon dermatologue et apparemment mon cas n’est pas isolé et la rosacée ne s’explique pas particulièrement par la théorie des demodex ou des bactéries, ni par les hormones ou même l’alimentation. La seule chose qui est sûr, c’est que c’est une pathologie d’origine vasculaire … qui est aggravée par un ensemble de facteurs (variations de température, stress) difficiles à éviter dans la vie quotidienne.

    Bref, voici l’exemple d’une maladie qui, selon moi et dans certains cas, n’a originellement rien à voir avec des erreurs cosmétiques au autre.

  258. #258 mimifasola le 13 août 2013 à 14 h 18 min

    Je viens de découvrir cet article (je ne sais pas comment je l’ai loupé!!!) cela dit je le trouve très intéressant. J’ai beaucoup entendu parler (et lu) de l’obsession des japonaises pour un teint parfait et là j’ai confirmation.
    La meilleure des choses et comme disent Mariko et Nur est de faire les choses bien pas trop.

    Merci encore pour cet article hyper intéressant.

  259. #259 Nur le 13 août 2013 à 15 h 59 min

    edila:

    On sait malheureusement peu de choses sur la rosacée .
    Il semble qu’il y ait différentes causes ,identifiables chez certains patients, inconnues pour les autres .
    Certains patients vont souffrir de rosacée alors qu’ils ont toujours pris grand soin de leur peau ,avec beaucoup de douceur et que leur alimentation a toujours été équilibrée .
    Pour d’autres, il se pourrait par contre qu’une altération de la barrière cutanée résultant de routines inadaptées ait contribué à l’installation de la maladie .
    Non pas que la rosacée ne serait jamais apparue,mais peut être plus tardivement et de manière moins violente .

    Dans le cas de la rosacée comme dans le cas de beaucoup d’autres pathologies, certains facteurs externes peuvent déclencher un mal qui en l’absence de ces facteurs ,serait resté plus longtemps à l’état de latence .
    Bien entendu, on ne peut pas tenir une routine beauté ou une brosse de nettoyage comme responsable de tous les maux de la Terre et tu as parfaitement raison de le souligner .
    Parfois , même la plus grande prudence ne nous permet pas d’éviter les accidents de parcours.

  260. #260 Nur le 13 août 2013 à 16 h 30 min

    Lollipa:

    Bonjour Lollipa ,
    L’acné n’est pas une maladie du manque d’hygiène . Quand on ne se lave pas (ou mal), bien sûr qu’on risque d’avoir des problèmes qui vont se voir sur la peau,mais l’acné juvénile n’en fait pas partie .
    Le manque d’hygiène peut être un facteur aggravant mais pas déclenchant .
    Les causes de l’acné juvénile sont internes . Donc se brosser le visage ne résoud pas fondamentalement le problème .
    Si tu lis l’anglais, tu peux trouver des informations intéressantes sur le site de Caroline Hirons . (Au besoin,tu peux demander l’aide du traducteur Google !!! )
    Il n’y a pas de routine universelle, chaque peau étant unique . Mais en général ,ce qui est simple et doux est mieux accepté par la plupart des peaux .

  261. #261 Nur le 13 août 2013 à 17 h 04 min

    Lollipa:

    Une mode est quelque chose de remarquable,et pour celà,elle se doit d’être excessive .
    Et son destin est de passer…
    Sauf que quand celà concerne la peau (donc la santé ) les dégâts peuvent perdurer longtemps après que la mode est passée.
    Les valeurs sûres sont « hors mode » et ont fait leur preuves .
    Non pas que toute mode n’est pas bonne à suivre ,mais disons que certaines sont à observer de loin.

  262. #262 Maki le 12 septembre 2013 à 19 h 44 min

    sowcolat: Je ne suis pas entièrement d’accord. Je suis aussi d’origine Serbe, et j’y suis actuellement.
    Et quand je vais faire mes courses en grande surface (forcément je traine 10 plombes dans les rayons hygiène/beauté…) il y a quand même énormément de produits similaires à ceux que l’on trouve en France. Les gommages, les toniques, les nettoyants, les gammes pour peaux jeunes etc… Et beaucoup de marques et de gammes que on trouve ici aussi. L’Oréal, Garnier, Mixa, Nivea, alors forcément….
    Et puis il y a DM aussi ici (ô grand dieu ! Merci !) avec beaucoup de produits que l’on retrouve ailleurs aussi.
    Mais il est vrai que j’ai constaté cette expansion assez hallucinante de produits que récemment dans ces proportions.

    Pour ce qui est du nettoyage et soin de ma peau, plus de 10 ans que je galère avec. J’ai essayé un peu de tout, du beaucoup, du très peu, du bio ou non, mais elle est très capricieuse. Mixte (genre BIEN mixte) à imperfections, c’est pas la grosse éclate entre elle et moi.
    J’me suis beaucoup renseignée sur le mille-feuille et sur pas mal d’autres « techniques » et choses bonnes et moins bonnes à apporter à ma peau. Mais sur le net, il se dit tout et son contraire. Donc j’ai lu et analysé avec pragmatisme, et j’ai adapté. Démaquillage à l’huile végétale, nettoyage très doux, hydrolat, et creme hydratante. Basta. (Bon, OK, ça fait déjà pas mal, j’en conviens, surtout pour la feignasse que je suis)

    Et bah elle s’en porte plutôt bien. Et y’a pas à chier (pardonnez l’expression) mais l’élément central dans tout ça chez moi, c’est l’hydratation. J’ai beau avoir une boule à facette sur la zone T, il est impossible pour moi de ne pas hydrater sous peine d’inconfort extrême.
    Et une peau bien hydratée (en fonction de son type de peau et de la saison, évidemment) c’est une peau plus lumineuse, plus souple, plus belle. Ça ne fait pas disparaître les imperfections, certes, mais rien que ça c’est déjà bien.

  263. #263 Nur le 2 octobre 2013 à 18 h 56 min

    Maki:

    En Turquie aussi ,beaucoup de marques son présentes,marques de drugstore et marques de luxe,et on a Internet aussi ,que ce soit dans les maisons ou dans les cyber-cafés .
    En ce qui concerne le mille feuille,le principal danger,ce sont les allergies en raison du fait qu’il s’agit de superposer des couches et des couches de produits .
    Quand je parle de mille feuille,j’entend le vrai mille feuille à la japonaise et pas uniquement le double démaquillage qui lui,n’est pas japonais mais qui se pratique depuis toujours en particulier dans le monde du spectacle.
    Les acteurs enlevaient le plus gros au cold cream ou blanc de baleine ,puis lavaient leur visage au savon.
    Si on utilise une huile végétale pour se nettoyer le visage ,on est un peu obligé de parfaire le nettoyage en utilisant un produit qui va enlever les résidus d’huile .
    Jusque là,rien de trop méchant ,et dans un sens il n’est pas question de layering dans la mesure où l’on ne superpose pas grand chose,un produit en ôtant un autre .
    Mais pour certains épidermes fragiles,celà implique un double contact avec de l’eau du robinet ,un double massage qui peut devenir irritant .
    Là où le Japon se distingue,c’est au niveau de l’hydratation qui elle ,se compose de plusieurs couches de serums,laits et crèmes, autant pour le contour de l’oeil , pour finir avec une protection solaire par dessus quoi l’on va en appliquer autant pour le teint .
    Bien entendu que l’hydratation est capitale,même pour une peau très grasse .Mais une bonne crème voire un sérum en dessous pour les peaux matures devraient largement suffire à entretenir une peau nettoyée en douceur .
    Après,je comprend qu’un fois que les dégâts sont faits ,ou quand on souffre d’un préjudice esthétique, il est difficile de rester raisonnable surtout dans un monde qui veut tout (et n’importe quoi ) tout de suite .
    Celà rejoint dans un sens le post sur les régimes …

  264. #264 Didilette le 4 février 2014 à 18 h 40 min

    Hélène, Mariko, Nur ,
    cet article, je payerai cher pour revenir en arrière et pouvoir le lire quand j’avais 20 ans .
    Je viens de commenter le dernier post sur la Clarisonic et cette chose m’a flingué la peau .
    Ah ,pas en deux semaines, d’accord .Ca a pris 20 ans .Enfin 10 pour être plus exacte car les dégâts étaient faits
    au bout de 10 ans
    Bon sang mais c’est pourtant simple de prendre soin de soi … du moins, ça devrait …

    Laisser moi vous raconter une annecdote qui m’est arrivée il y a 10 ans justement .
    J’étais garde d’enfants à l’époque, et tous les jours, j’enmenais 5 bambins au jardin public .
    Un jour , un petit garçon se joint au groupe et joue gentiement avec les petits que je gardais .
    Sa maman vient s’assoir à côté de moi et nous passons l’après midi à discuter de choses et d’autres .
    Elle était polie, courtoise et au moment de partir, elle dit à son petit garçon :
    « tu dis au revoir à cette gentille mamie mon petit  »
    J’avais 30 ans…dons 10 passés à me récurer le visage avec des brosses …
    Alors non ce n’est pas grave . C’est juste insupportable .

  265. #265 Hélène le 4 février 2014 à 18 h 56 min

    Didilette: je compatis de tout mon coeur, dieu sait que je comprends à quel point la peau c’est important.

  266. #266 Didilette le 4 février 2014 à 19 h 19 min

    Hélène:

    Je regrette tellement de voir tous ces gens se dézinguer le visage au nom que telle star ou telle marque se met à vanter les mérites d’une routine incongrue.
    Cet article, c’est juste du bon sens ..C’est TOUT !
    L’expérience de ce qui se passe au Japon avec Mariko et des conseils limites de pros avec Nur qui a fait l’effort de contacter son oncle dermatoloque pour écrire ses réponses .
    Pour moi, la vérité tient dans ces témoignages .
    Je comprend que quand on a une peau pas très nette, on soit tenté par tout et n’importe quoi .
    Mais comme le disent les filles qui ont contribué à ce post, l’acné, surtout quand ce n’est pas sévère, ça se résorbe naturellement avec le temps et c’est NORMAL Pas les rides .Pas la peau relâchée .
    Ruiner sa vie (car c’est un peu de celà qu’il s’agit dans un monde où l’image compte plus que tout ) pour quelques instants d’illusion, pour un petit mieux ,voire pour l’illusion d’un mieux, quel gâchis !
    J’ai appris 5 langues, je voulais être hôtesse de l’air .Recalée pour cause de visage pas présentable .
    Je suis caissière à Intermarché . Je trace à la maison dès que j’ai une heure de pause .
    Les gens jugent ce qu’ils voient et ils voient une mèmère . Je n’en veux à personne. J’ai juste été conne d’avoir cru au Père Noël bien après l’âge où c’est mignon d’y croire .
    Désolée pour le témoignage très perso mais dans un sens, il fallait que ça sorte . Et puis si ça peut aider qui que ce soit, même une seule personne à ouvrir les yeux , alors je serais contente .
    Un énorme bisous à toi ,Hélène et aux deux super nanas qui ont aidé à rédiger ce post et à faire que peut être , on fera un peu plus gaffe à soi …avant qu’il ne soit trop tard.

  267. #267 Alecta le 16 mars 2014 à 9 h 17 min

    Bonjour à toutes,
    Je voulais laisser mon témoignage sur cet article:
    Dès ma plus jeune enfance j’ai une peau de celte, très claire, très réactive au climat (allergie au soleil par exemple) , ma mère n’étant pas du tout branchée dermatologie ni cosmétiques ne faisait rien pour améliorer mon état: elle me lavait au savon sunlight , m’exposait au soleil sans protections,… Bref, à cause de tout ça j’avais la peau (très) rouge et des flush très facilement (on m’appelait le homard ou la rouge) :p ,
    Bref, en pleine pré-adolescence je me suis un peu rebiffée (je sentais à chaque fois ma peau qui piquait et tirait chaque matin alors j’ai carrément refusé d’à nouveau me laver le visage tout les jours (sauf durant les douches 2 fois par semaine, juste à l’eau)!
    Grand bien m’en pris d’ailleurs car ma peau était plus jolie , moins rouge et je n’ai presque pas eu d’acné durant mon adolescence…
    Sauf que j’ai dit ça à des amies … et évidemment elles se sont presque évanouies devant moi : « Quoi tu mets rien du tout » « Tu vas attraper de l’acné » « Tu vas attraper une peau fripée » et j’en passe… Bref ce genre de conn*** qu’on entend au collège lol
    Comme beaucoup de jeunes filles, à mon adolescence je me suis fiée à tout ce qui était dit par mes amies :
    je mettais du clearasil , du dentifrice, et même du shampooing sur ma peau (soi disant miracle contre les boutons… que je n’avais pas lol)
    Ensuite est venue l’époque du makeup (vers 16-17 ans) : poudre made in china bon marché bourrée de paraffine , je me baladais juste avec ça l’été: coup de soleils assurés et pour masquer les coups de soleils : aucune crème hydratante ou réparatrice non non , je mettais du correcteur vert!!!
    Bref j’ai vraiment flingué ma peau à l’adolescence à cause d’influences d’amies (à l’époque les blogs n’existaient pas trop: on était dans les années 2004-2005 )
    A la suite de ces mal-traitements , ma peau s’est mise à réagir : j’ai attrapé… DE LA ROSACEE et UNE D.S en plus d’une peau intolérante (je supportais plus rien même les trucs avène ou la roche posay! )
    J’ai été chez la dermatologue elle m’a confirmée le diagnostic de la rosacée et dermite seborrhéique et m’a dit que le meilleur traitement pour les peaux comme moi étaient juste de l’eau nettoyante (tolederm de Uriage dans mon cas… Avec celle de topicrem pour peaux intolérantes c’est les seules que je supporte) , rincée avec de l’eau thermale et une crème hydratante solaire minérale à mettre tout les jours même en hiver …
    Ma peau se porte beaucoup mieux depuis ce traitement minimaliste!
    Depuis j’ai voulu réessayer des crèmes antirougeurs et autres : ma peau est tellement devenue intolérante qu’elle a fait des réactions allergiques à tout ! (enfin presque )
    Donc je me contente de ma crème solaire minérale et de l’eau micellaire ainsi qu’un pchiiit d’Avene ou d’Uriage et le tour est joué, je n’ai jamais eu une aussi belle peau!
    Bref, tout ça pour dire qu’il faut chouchouter sa peau le plus possible et surement pas l’abraser ou lui mettre 36 couches de trucs dessus!
    Je ne pense pas que des brosses nettoyantes ou des superpositions de produits (qui ne sont pas forcément adaptés qui plus est) soient une bonne idée !
    Réveillez-vous assez tôt si vous ne voulez pas attraper une peau intolérante!

    Bon courage ;)
    Biz

  268. #268 Hélène le 16 mars 2014 à 11 h 23 min

    Alecta: merci mille fois pour ton commentaire, super édifiant !
    (et je suis contente que ta peau aille bien aujourd’hui ;-)

  269. #269 Tatietara le 23 mars 2014 à 23 h 09 min

    Bonjour !

    Avant de devenir psychomotricienne, j’ai été esthéticienne et j’ai bossé pendant trois ans dans un institut de beauté au Japon .
    J’ai suivi mon mari à qui on avait proposé un poste là bas car de moi – même, je n’aurais jamais pensé m’installer si loin (ni même de quitter la France ) .
    Je ne connaissais le Japon que par les publicités Shiseido et les reportages dans les magazines beauté donc je me sentais un peu complexée par rapport à ces filles à la peau parfaite et sans défaut .
    Mais ça, comme dirait la pub, « c’était avant  » .
    Tous les jours, je recevais des dizaines de jolies femmes qui venaient faire un soin .Et pour faire le soin, il fallait bien les démaquiller .Et là, c’était souvent la cata .
    Sans maquillage, les clientes étaient parfois méconnaissables avec une peau dans un état comme j’en avais rarement vu en travaillant en France .
    J’étais effarée d’apprendre tout ce qu’elles faisaient subir à leur peau chaque jour et quand je leur disais d’en faire moins, voire de laisser leur peau en « jachère » question maquillage, pendant au moins un mois, j’essuyais des refus catégoriques .
    Car il faut être au top au Japon .Inl n’y a pas de place pour le « ça ira bien comme ça  » .
    Je suis convaincue que de bons soins sont essentiels à la préservation de la beauté et de la jeunesse mais point trop n’en faut et les excès sont aussi domageables que la négligence .
    Un bon démaquillage, une un sérum si besoin et une crème hydratante, c’est tout ce dont une peau a besoin .
    Je rejoins les intervenantes qui ont aidé à élaborer ce post pour avoir constaté ce que peut donner l’excès de zèle en matière de routines .
    Merci beaucoup pour ce billet .

  270. #270 Hélène le 24 mars 2014 à 11 h 29 min

    Tatietara: merci à toi pour ton commentaire !

  271. #271 Elle le 15 avril 2014 à 0 h 30 min

    Bonjour!

    Bon, après avoir lu cet article, je me demande si je devrais acheter la Tosowoong ou pas … je voulais l’utiliser une fois par semaine, mais je crois que je vais me limiter au masque à l’argile et on verra d’ici trois ou six mois si changement – sinon, je me lance!

    Merci pour cet article! Je faisais un pas vers l’avant et ensuite reculais (toute une dance!), mais là je pense que je vais attendre et prendre le prochain train direction Tosowoong City. Merci encore!

  272. #272 Hélène le 15 avril 2014 à 11 h 13 min

    Elle: je pratique aussi beaucoup, en cosmétique, le « un pas en avant, deux pas en arrière » ;-)

  273. #273 TatieTara le 10 septembre 2014 à 18 h 08 min

    Bonjour Hélène , bonjour à toutes !

    Je reviens sur ce billet car il y a une minute encore, j’étais au téléphone avec une ancienne collègue esthéticienne au Japon .
    Evidemment, nous avons parlé beauté pendant une heure , on ne se refait pas .
    Mon amie m’a confié que depuis quelques temps, de plus en plus de Japonais (et surtout de Japonaises) se tournaient vers des marques non Japonaises, moins agressives et plus naturelles sans pour autant devenir des accros de la bio à tout prix ) .
    Les raisons ? De plus en plus de réactions allergiques violentes, de peaux qui en avaient marre d’être agressées par des brosses matin et soir, des décapants, des couches et des couches de produits plus rassurants qu’efficaces etc … mais aussi une prise de conscience depuis l’accident nucléaire récent.
    Donc ici, en Europe , nous faisons venir des produits asiatiques introuvables dans nos pays, et les Japonais commencent à en faire de même avec les notres ainsi qu’avec certaines marques américaines ou en provenance d’Océanie .
    Alors tendance éphémère ou vraie lame de fond ? Ca, c’est l’avenir qui nous le dira .
    Ce que je sais, c’est que les marques qui commencent à être très demandées au Japon sont , pèle mèle : Avène, Laroche Posay, Antipodes, First Aid Beauty,Origins ,Avalon Organics , Françoise Morice et…les savons de Marseille de chez Marius Fabre , sans oublier la Vitacrème B12.

  274. #274 Hélène le 10 septembre 2014 à 18 h 24 min

    TatieTara: merci beaucoup pour ce commentaire, le sujet me passionne et ce que tu dis est super intéressant !

  275. #275 TatieTara le 10 septembre 2014 à 19 h 01 min

    Hélène:

    Ah, mais moi aussi ! Ce n’est pas pour rien que j’ai exercé le métier d’esthéticienne pendant des années ;) !
    Au grand regrêt de mes parents qui voulaient que je devienne médecin . J’ai commencé par des études de médecine (en dermato) , mais c’était la beauté qui me branchait donc j’ai tout laché pour l’esthétique pure .
    Par contre, mes années de dermato m’ont aidé à comprendre la peau et pendant mes années d’exercice en esthétique, j’ai toujours continué à lire des revues et à me tenir au courant, ce qui m’aidait à adapter les soins au plus près des besoins .
    Tout n’est pas mauvais sur le marché de la beauté et les marques vers lesquelles se tournent les Japonaises depuis quelques années sont , pour le coup, excellentes dans l’ensemble , même si j’ai une petite tendresse particulière pour Origins car c’est la marque que ma peau préfère et que ma routine (très brève ) n’est composée que de produits de cette marque .
    Je ne ponce pas, je ne brosse pas, je ne clarisonique pas, je lave , tonifie et j’hydrate à fond, point barre .
    A côté de ça, je fais du sport et je mange de tout , les cosmétiques, comme il a été dit dans ce billet, ne sont là que pour donner un coup de pouce, mais pas pour compenser des carences dues à une alimentation déséquilibrée .
    Mieux vaut bien manger et en faire le minimum pour sa peau que de mettre sur son visage l’huile qui devrait se trouver dans son assiette .
    J’ai largement passé la barre des 45 ans et tous les ans en juin, c’est la même chose : je travaille près d’une fac et à 17 heures, j’attend que mon mari vienne me chercher en voiture en sirotant un thé dans un bar d’étudiants .
    – T’as eu tes exams ?
    -Ouais, il y a 30 ans !!!
    – ???
    Je pense continuer sur cette voie là , pour être franche car je ne trouve pas la méprise si désagréable ;))

  276. #276 Hélène le 10 septembre 2014 à 19 h 38 min

    TatieTara: « que de mettre sur son visage l’huile qui devrait se trouver dans son assiette » : bien dit ;-)

  277. #277 TatieTara le 2 octobre 2014 à 12 h 43 min

    Hélène:

    Encore une toute petite chose à propos de la peau ( je sais, je suis pénible mais même si je n’exerce plus dans le domaine de la beauté, le sujet me passionne toujours autant ).

    Durant ma carrière dans l’esthétique, j’ai constaté que beaucoup (trop ) de clientes se méprenaient par rapport à leur type de peau , ce qui en conduisaient bon nombre à utiliser des produits inadaptés .
    Une peau normale a un léger glow accentué sur la zone médiane du visage .
    C’est normal puisque la zone médiane comporte plus de glandes sébacées que les joues .
    Inutile donc, de sortir l’artillerie lourde pour combattre un « problème » qui n’en est pas un . Si on considère ce glow comme inesthétique, un petit peu de poudre est bien moins perturbant pour la peau qu’un programme pour peaux mixtes à grasses qui, loin de résoudre le problème, pourrait changer cette peau normale en une vraie peau à imperfection , sensibilisée de surcroit .

    Une peau qui luisante et qui est impure passé 25 ans n’est pas forcément le résultat d’un dérèglement hormonal, mais il peut être la conséquence d’années de décapage et de soins « oil free » , voire asséchants, . La peau , pour se défendre ne sachant produire que du sébum en pensant compenser la perte en eau se lache, les glandes sébacées fonctionnent à plein régime, et souvent, le fait de revenir , ou de se tourner enfin vers des soins doux et hydratants vient à bout de plus de 70% des problèmes de ces peaux identifiées à tort comme grasses et acnéiques par leurs propriétaires .

    De plus, le sébum , quoi que puissent prétendre les marques, est la meilleure crème de jour et de nuit pour entretenir la beauté et la jeunesse de la peau .
    Il n’existe aucune crème actuellement sur le marché qui puisse se vanter d’être autant en affinité avec la peau que le sébum humain .
    Lui donner un coup de pouce en appliquant une crème pour être sûr qu’il ne sera pas déterioré par l’environnement extérieur, le froid, le vent, les rayons UV, c’est excellent. Faire étouffer la peau sous des couches et des couches de crèmes …bof bof bof …surtout quand les produits sont occlusifs, que la peau respire mal et que des imperfections font leur apparition .
    Mais à l’inverse, n’utiliser que des produits sans corps gras, c’est au mieux inutile, au pire, cela favorise une lente déshydratation dont les conséquences sont (voir plus haut ) surproduction de sébum , peau impure et cercle vicieux de la dépendance aux produits calibrés « peaux grasses) .

    Il est normal que les peaux adolescentes s’emballent pendant une certaine periode . Pas de panique, on peut traîter les imperfections localement sans toucher aux parties saines . Et puis on peut aussi voir son endocrino (endocrino a consulter avant le dermato ) si celà prend des proportions trop importantes pour que la cosmétique puisse y remédier seule .
    Généralement, tout rentre dans l’ordre vers la vingtaine .
    Je sais combien il est difficile de supporter un visage impur à un âge où le corps change, que l’on cherche sa place , que l’on se cherche tout court .
    Mais avec de la douceur et une bonne hygiène de vie, l’acné disparaît souvent comme elle est venue.

    Il est, à mon sens plus simple et plus judicieux , bien que difficile à faire admettre de faire preuve de douceur et de patience plutôt que de commencer , dès l’adolescence à abimer sa peau , à en perturber son équilibre .
    Car une peau abimée, déshydratée, maltraîtée, asséchée, brossée, poncée , c’est une excellente façon de se chopper des rides , une peau lésée ayant du mal à encaisser trop de mauvais traîtements en plus de ceux infligés par l’environnement .
    Et là, contre les rides, j’ai le regrêt de vous informer que la cosmétique est impuissante . Il reste bien sûr la chirurgie et la médecine esthétique .Encore faut -il en avoir les moyens . Et c’est cher payer ses erreurs de jeunesse .
    Non pas que je sois contre, mais disons que c’est regrettable de devoir envisager la chose à 30 ans quand la question ne devrait se poser que 20 ans plus tard …et encore, pas pour toutes .
    Encore une tartine, désolée , mais je pense que ce point était important !

  278. #278 Hélène le 2 octobre 2014 à 15 h 07 min

    TatieTara: tu n’es pas du tout pénible, ce que tu dis est toujours très intéressant !
    Je suis d’accord avec toi sur tout ;-) Pour ce qui est des rides, comme je dis toujours, la cosmétique ne peut que prévenir ; pour guérir, il faut passer à la médecine ou chirurgie esthétique.

  279. #279 TatieTara le 2 octobre 2014 à 15 h 59 min

    Hélène:

    Merci de ne pas me trouver trop pénible :-)

    Avant de se lancer dans des pratiques qui peuvent à terme vraiment mettre en danger la beauté de la peau et tout ce que celà implique comme répercussions sur l’estime de soi, je pense qu’il faudrait se poser la question suivante :
    vivre 80, 90, 100 ans et même plus, ce n’est pas de la science fiction , alors que préfère t-on ?
    Faire n’importe quoi dans l’espoir d’avoir une belle peau tout de suite sans être certain du résultat et en compromettant l’avenir de sa beauté ?
    Ou alors se dire qu’au pire, pendant 3 à 5 ans, on aura quelques imperfections comme tous les ados , mais qu’en ayant pris soin de sa peau, on pourra attaquer l’âge adulte en beauté ?
    Alors la réflexion est compliquée car l’acné, on ne choisit pas d’en avoir ou pas .
    Soit on en prend pour 3 à 5 ans parce que la vie est injuste .
    Soit on en prend pour le restant de ses jours sans remise de peine pour un » crime » que l’on a , pour le coup , bel et bien commis .
    Ca se discute , c’est une question de point de vue .
    Est ce que l’on accepte mieux une sentence sévère lorsqu’elle est méritée ?
    Seulement perpète, c’est long tout de même …

  280. #280 shiraz le 2 octobre 2014 à 23 h 26 min

    Coucou
    1er com, ce sont tes vidéos qui m’ont amenée jusqu’ici. J »adooore te voir t’extasier devant toutes ces merveilles. Le ton, le naturel, la pointe d’humour bref ouais j’adore. Mon café le matin, une petite vidéo et en avant.
    Ce billet est une tuerie. C’est magnifique ce que je lis et confirme ce que j’ai fais comme bêtises avec ma peau qui était très bien et que je voulais améliorée à coups de layering à outrance, gommages, masques, he, hv, crèmes acide hyaluronique….une folle. Ces fichues tentations. Alors d’une belle peau je suis passée à boutonneuse, dégueulasse, terne, vieillie., relâchée ..que là avec le minimum nettoyage, hydratation, de tps en tps un petit gommage et masque vite fait tout rentre dans l’ordre.

    très instructif merci ;)

    Ps: la brosse toso aussi je lui avais fais sa fête!

  281. #281 Hélène le 2 octobre 2014 à 23 h 45 min

    shiraz: je suis contente que ça serve, merci à toi ;-)

  282. #282 CocoRosie le 15 novembre 2014 à 12 h 49 min

    Coucou Hélène, coucou les filles !
    Je découvre ce post seulement aujourd’hui, j’ai absolument lu tous les commentaires et je trouve ce billet tout
    à fait passionnant !
    Et je ne suis pas la seule car en fait, mon mari a lu ce post avec moi et nous l’avons commenté ensemble .
    Et mon mari a fait une remarque qui est, je pense, intéressante .

    La voici : à l’adolescence, filles et garçons ont de l’acné, plus ou moins, selon les individus , mais en gros, c’est assez bien réparti entre les deux sexes .
    A l’age adulte, ( en gros entre 18 et 25 ans ) , chez la plupart des mecs , l’acné disparaît complètement (les cicatrice c’est autre chose mais ce n’est pas l’objet de la réflection de mon cher et tendre ) , tandis que chez les femmes, on remarque des acnés de l’adulte et des soucis de peau plus ou moins sérieux ( hors pèriode des règles ) mais beaucoup beaucoup plus fréquents que chez les mecs .
    Mon mari se posait simplement la question de savoir, si il n’y aurait pas un rapport entre ces problèmes tardifs et ces problèmes de peau à répétition ou franchement chroniques et les utilisations abusives de cosmétiques .
    Parce que pourquoi les femmes et pas les hommes, ou beaucoup moins ?

    Mon mari prend soin de lui, avec des produits de parapharmacie, et il ne se maquille pas le teint .Sa routine se compose d’un nettoyant, d’eau thermale et d’une crème hydratante ( et d’un écran solaire en été ) .
    Ses collègues masculins ont une peau tout à fait normale .
    Moi, je travaille avec des femmes, et on a toutes fait face à un souci de peau plus ou moins pénible (bien souvent acné cosmétique, difficile à traîter car en plus, sur peau plus sèche et sensible d’adulte, c’est la galère ) .

    Moi, j’ai voulu l’essayer, le layering japonais .Avec des produits Juju Cosmetics . Si j’avais lu ce post avant, je les aurais laissés là où ils étaient , ces produits .
    J’avais une peau normale , avant, mais par contre, après 15 jours de Juju (gamme aquamoist ), j’ai eu à 30 ans passés les boutons que je n’avais jamais eu à 15 .

    Ca va beaucoup mieux depuis que je fais comme mon mari : nettoyage, eau thermale et hydratation .
    Less is more . Alors peut être que c’est parfait pour une peau Asiatique, le layering .Mais pas pour la Bretonne pur beurre que je suis lol !

  283. #283 Hélène le 15 novembre 2014 à 16 h 21 min

    CocoRosie: c’est très intéressant d’avoir le point de vue et la réflexion d’un homme sur le sujet, merci !
    A vrai dire à l’adolescence les garçons sont plus touchés par l’acné que les filles, et chez la femme adulte ça a souvent des causes hormonales.
    Néanmoins il est fort probable que certains déséquilibres soient créés par l’abus de nettoyage (et de cosmétiques inadaptés).
    Quant au layering, en effet il faut tenir compte du type de peau. Avec internet et la mondialisation on croit que tout est adapté à tout le monde, alors que bien sûr pas du tout.

Les commentaires de ce blog sont modérés.

Laisser un Commentaire

Remonter en haut de la page