Résultats pour la recherche

autriche

En Autriche, à Zell am See

11 février 2011

Merci Cécile pour cette photo !

Après le délicieux Saint Wolfgang, notre séjour autrichien s’est terminé spectaculairement à l’hôtel Salzburgerhof à Zell Am See, station de ski de la région de Salzbourg. 5*, l’hôtel. Et pas volées, les étoiles.

Une immense surface d’hôtel mais où partout on se croit dans le coin chaleureux d’un chalet (un chalet super classe) ; complet au moment où on y était (pleine saison pour le ski) mais où on ne croise presque jamais personne (à part au restaurant) tellement l’espace est bien fait et le Spa gigantesque ; ravissant dans les moindres détails (j’ai adoré les armoires et coffres anciens en bois peint) ; et un restaurant ultra raffiné et délicieux.

Et alors le buffet du petit déj, c’est pas compliqué, il y a de quoi péter les plombs entre les milliards de charcuteries et fromages, les saucisses, les fruits frais préparés (rahhh, les oranges pelées à vif, j’adore et j’ai jamais la patience, j’en ai mangé des kilos !), les oeufs cuits à la demande, le muesli maison sublime (j’essaye d’en refaire depuis que je suis rentrée mais mon truc est pas au point ;-)

Le Spa ! Le Spa ! Alors écoutez, j’ai testé pas mal de spas, notamment dans des hôtels de luxe, mais JAMAIS je n’avais vu un truc pareil. D’abord c’est immense (2 piscines, une intérieure et une intérieure / extérieure : vous pouvez vous baigner dans de l’eau bien chaude sous les flocons de neige), un jacuzzi intérieur, un extérieur (avec grand feu de bois à proximité, à la nuit tombée), plusieurs saunas dont un vrai sauna finlandais dans une cabane en bois à l’extérieur (avec un monsieur qui vient vous frotter de la neige dans le dos), des tonnes de soins différents du monde entier, d’excellentes esthéticiennes (j’ai fait un soin du visage que j’ai trouvé parfait, et je suis super exigeante là-dessus), une grotte sombre où on se baigne dans une eau hyper salée ambiance Mer Morte (c’est là qu’on s’est retrouvées toute nues – parce que ça se fait pas d’y aller en maillot – avec Cécile et Isabelle ;-) et où on peut faire la planche pendant un temps fou… bref, des équipements et services que je n’ai pas vu ailleurs, et d’une qualité irréprochable.

Tout ça pour même pas ruineux : le sois visage d’une heure très complet que j’ai fait coûte 80 €, une consultation make up d’une heure (avec maquillage Shiseido) coûte 60 €, une manucure coûte 45 € (et la simple pose de vernis, 6 €), un massage complet du corps de 50 minutes à 58 €, la réflexologie plantaire de 25 minutes à 39 €… vous avez déjà vu ça dans un Spa luxueux d’hôtel 5* ??

Là, ma chambre coûtait 270 € par personne avec petit déjeuner (buffet chaud et froid démentiel, donc), mais je peux vous garantir que la même surface (suite de 70 m² avec sauna privé dans la salle de bains et dressing presque de la taille de ma chambre à Paris), le même confort, les mêmes services, le même Spa en accès libre, à Paris ça peut vous coûter le double. Et à Paris vous n’êtes pas au pied d’un grand domaine skiable (pour moi ça change pas grand chose vu que je skie pas, mais je sais que certains aiment ;-). Avec un glacier, donc skiable aussi l’été. Sans compter que la chambre standard, aussi agréable mais plus petite, coûte 150 € par personne.

Ma sublime chambre et sa vue sur le Spa sous la neige, de jour et de nuit ; féérique…

La station est aussi au bord d’un lac, en grande partie gelé quand on y était, magnifique. Je vous recommande l’Autriche sans hésiter !

Et avec tout ça, une fois de plus un personnel adorable et hyper efficace sans aucune obséquiosité, une directrice d’hôtel super disponible (et parlant un excellent français) alors que son établissement était complet… le rêve, je vous dis.

Qu’est-ce que j’ai rapporté ? Ah non la marmotte qui yoddle j’en ai déjà une, donc ça c’est Cécile ;-) Ben des baumes à lèvres tiens, what else ? ;-)) Je l’ai ai pas encore ouverts, je vous dirai ce que ça vaut. Ils m’ont été recommandés par Nicole, l’adorablissime guide qui nous a emmenées en téléphérique en haut des pistes : quand elle a sorti sont baume à la propolis de son sac je me suis évidemment mise à pousser des cris, et bien elle a hyper gentiment téléphoné à la marque pour savoir où je pourrais le trouver à Zell Am See (on est donc redescendues quasi en courant pour nous précipiter dans les boutiques ;-))

Ah oui et donc les fameuses saucisses au fromage, que Laetitia a trouvé au dernier moment ! Merci Laetitia !

Je crois que je suis un peu tombée amoureuse de ce pays, je voudrais bien y retourner très vite…

Il faut dire aussi qu’on a eu beaucoup de chance avec notre groupe, on s’est toutes hyper bien entendues et beaucoup marrées ; Gudrun, de la Maison de l‘Autriche, et Arnaud, d’Adrider, sont adorables et on a passé de vrais bons moments tous ensemble !

Merci merci merci !!!

Voyage de presse sponsorisé par Adrider.

31 commentaires Laisser un commentaire

En Autriche, à Saint Wolfgang

10 février 2011

Comme vous le savez, nous étions invitées par la Maison de l’Autriche, Cécile, Virginie, Laetitia, Isabelle et moi, pour expérimenter pendant 4 jours le wellness (bien être) à l’autrichienne.

J’ai mis du temps à écrire ce billet parce que je ne savais pas par où commencer, tellement le séjour a été riche et merveilleux, et tellement je n’ai que des superlatifs hystériques d’enthousiasme qui me viennent pour en parler.

Jamais je n’ai été reçue comme ça (= comme une princesse), dans des hôtels pareils, par des gens aussi gentils, le tout dans des paysages à tomber par terre (et je vous rappelle qu’à la base, j’aime pas la montagne et qu’il m’en faut pas mal pour m’extasier sur ce type de géographie).

Je n’avais jamais mis les pieds en Autriche (pas spontanément attirée par les villes type Vienne, Budapest et Cie, par germanophone, pas montagnarde) ; et bien je ne rêve que d’y retourner. Ce pays est d’une beauté, bon sang !! Montagnes et lacs, air aussi pur que les paysages (je n’ai pas toussé pendant 4 jours, et dès que j’ai posé le pied hors de l’aérogare à Roissy, les quintes ont repris), villages ravissants, gens adorables, cuisine délicieuse et très bons vins (aha ! Oui on fait aussi du très bon vin rouge, en Autriche !).

Tout le séjour avait lieu dans la région de Salzbourg, et la première étape était le village de Saint Wolfgang, au bord du lac du même nom. Le village est HYPER pittoresque : maisons colorées, peintes, soignées, balcons ouvragés (non j’ai pas de photos, pas eu le temps)… et l’hôtel qui nous recevait (là je vais chercher mon dossier de presse parce que je suis bien infoutue de réécrire de tête un nom allemand), le Im Weissen Rössl (Auberge du Cheval Blanc), est un endroit unique : il est construit tout au bord du lac, et une partie de ses installations wellness (piscine et jacuzzi) sont construites sur des pontons flottants, directement sur le lac. Ca fait que vous pouvez vous baigner dehors, de jour ou de nuit, au soleil ou sous la neige, dans une eau bien chaude, en contemplant le lac et les montagnes… et bien sûr on voyait tout ça de nos chambres ! Magique.

Le Spa a aussi, bien sûr, une piscine intérieure, des cabines de soins et des esthéticiennes adorables… et un coin enfants avec des puéricultrices, du coup pas mal de familles viennent là en vacances, été comme hiver (l’été on peut faire du bateau, de la plongée, du ski nautique…). Nous on a fait une délicieuse promenade en calèche sur les rives du lac, conduits par des Haflinger, les chevaux autrichiens si chous (yes j’avoue, les animaux je m’en fous mais j’aime les cheveux, passé de cavalière oblige). Même que leur patron avait du shnaps dans sa sacoche et a offert une tournée générale en cours de balade (à 14h, même pas peur). Non les chevaux n’ont pas bu de shnaps, concentrez-vous deux minutes please.

Merci Cécile pour cette photo !

L’endroit est complètement silencieux, paisible, lumineux… un rêve…

L’hôtel est tenu par la même famille depuis des générations, la directrice actuelle est adorable (elle nous a tout fait visiter, dont les caves à vin, où une photo spéciale pour LA blogueuse mode s’imposait ;-).

Il y a plusieurs restaurants, tous donnant sur le lac, dont le Romantik restaurant, 2 toques au Gault Millau, délicieux !

On est montées en téléphérique voir un panorama complètement dément sur les montagnes et les lacs de la région (et on s’est précipitées, au lieu de marcher sainement dans la neige, au bistrot d’altitude pour se bourrer de crêpes et de fromage parce que dehors ça caillait ;-)).

On a visité une fabrique de chocolats hyper typiques de Saint Wolfgang, où le monsieur adorable nous a fait fabriquer à chacune nos petits chocolats persos (qu’on a mangés, oeuf corse, plus une part de gatal dément – oui, MOI, j’ai mangé du gâteau – j’en ai même acheté un à rapporter, à vrai dire, tellement il était bon !).

On a eu du temps pour profiter des piscines (avec Cécile on n’arrêtait pas de se paumer dans le Spa ;-)), le rythme était cool, la Maison de l’Autriche avait vraiment bien équilibré le programme (10 ans de tourisme derrière moi, je sais de quoi je parle ;-).

Vous allez me dire qu’évidemment tout ça est inabordable, et ben même pas :

Ma chambre coûtait 110 € ou 135 € par personne (je suis paumée dans la carte des prix ;-), avec petit déjeuner. C’était une chambre normale, pas une suite, mais vous avez vu la vue du balcon ??? Et confort impec, évidemment. Les enfant de moins de 6 ans sont gratuits dans la chambre des parents, et la demi-pension est à 32 € par tête. Pour un cadre et des services pareils, je trouve ça très raisonnable.

Quant au Spa, je vous donne quelques tarifs pour que vous vous fassiez une idée (tout ça est aussi sur le site internet, oeuf corse) : soin hydratant de 110 minutes, 110 € ; soin décolleté de 30 minutes, 45 € ; soin traditionnel de 60 minutes, 70 € ; gommage corporel au sel de 20 minutes, 25 €. Quasi les prix d’un institut de quartier (un quartier parisien, OK ;-). Il y a bien sûr aussi des soins pour les hommes, et des soins basés sur les plantes des Alpes (très présentes en beauté dans la région, aussi bien dans les crèmes qu’on trouve en boutiques que dans les soins des spas). Mais ils ont aussi un massage ayurvédique de 30 minutes à 32 €, l’offre est vraiment hyper complète.

L’hôtel organise aussi toutes sortes d’excursions et d’activités (oui j’arrête de tout vous lister, tout est sur le site ;-). Allez voir la brochure en ligne, ça vaut vraiment la peine, il y a plein de photos et d’infos (l’hôtel loue aussi des appartements dans le village).

Cet endroit c’est l’apaisement, le calme, la beauté, la relaxation, le bien-être… j’ai adoré.

La suite du voyage demain ;-)

Voyage de presse sponsorisé par Adrider.

83 commentaires Laisser un commentaire

A moi l’Autriche (et les saucisses au fromage) !

20 janvier 2011

Les enfants je suis excitée comme une puce, je m’en vais samedi passer 4 jours dans des hôtes de luxe avec spas à Salzbourg (la merveilleuse et la lointaine).

Avec Cécile, Laetitia, Isabelle, et Virginie, on est invitées par l’Office de Tourisme autrichien. On va passer 4 jours à se faire masser, boire et manger (si j’arrive à trouver des saucisses fourrées au fromage j’en prends 8 kilos : j’ai eu une collègue autrichienne qui en rapportait quand elle allait voir ses parents, j’ai les larmes aux yeux rien que d’y penser).
Entre deux massages et soins de beauté, on nous fera marcher une petite heure dans la neige pour faire genre on respire l’air des cimes, avant de nous emmener déguster du shnaps dans des chalets de montagne. Si vous me connaissez un peu, vous pouvez imaginer comme ce programme m’enchante : il a été fait sur mesure pour moi ma parole !!

Voilà où on va (entre autres) :

Je veux un massage comme ça !

(je garderai mes bottes de neige, que je vous présente fièrement ci-dessous et que je suis bien contente d’avoir acheté quand j’étais à la montagne après Noël, aha !!)

Je me demande si je ne vais pas emporter aussi ma veste en fausse fourrure (trouvée chez Castaluna). S’il y a un endroit où porter une veste élégante, c’est bien une station de montagne autrichienne chic ! Je me vois très bien, déambulant dans la neige en buvant du shnaps, négligemment enroulée dans ma sublime veste (j’en suis dingue, à vrai dire je suis dingue de toutes les pièces cuirs et fourrures de Et Dieu créa la Femme – c’est le nom de la marque -, si on m’avait laissé faire j’aurais tout acheté).

Je ne tiens plus en place, j’ai jamais mis les pieds en Autriche et la perspective de ce séjour me fout en transe !!

(à part ça je suis dans les ennuis parce que j’ai droit qu’à une mini valise cabine, or rien que ma trousse de toilette, ça remplit une valise cabine !)

116 commentaires Laisser un commentaire

Journée de fin d’année à la Make Up Academy

17 août 2011

Au mois de juin, j’ai été extrêmement touchée d’être invitée à faire partie du jury de fin d’année de la Make Up Academy (l’école de maquillage de Make Up Forever), pour noter le travail des élèves qui font la formation longue (9 mois). Vous le savez, j’aime cette marque et les gens qui la font, on a une forme d’histoire ensemble.

Il n’y avait que des maquilleurs pros, j’étais la seule à ne pas l’être et tout le monde a été particulièrement sympa avec moi, vérifiant régulièrement que je ne me sentais pas trop perdue ;-)

L’ambiance était à l’image de la marque et de Dany, sa fondactrice : décontractée, bon enfant, humaine. Après un déjeuner détendu (« qui veut un coup de rouge ? », « je vais chercher de la charcuterie, tu en veux ? »), il a fallu noter les books des 43 élèves. Et là je dois avouer que j’ai calé ; je suis allée voir Antonella, la directrice de l’école, et je lui ai dit « je suis désolée, je ne peux pas noter les books sinon je vais mettre 20/20 à tout le monde ! ».

Du coup je me suis assise à côté de Charlotte, une maquilleuse adorable qui m’avait un peu prise sous son aile, et je lui ai demandé de m’expliquer comment elle regardait le travail des élèves, pourquoi elle notait plus ou moins bien ceci ou cela. Et au bout d’une vingtaine de books, j’ai commencé à voir. Ce qui était plus intéressant, plus propre, plus créatif, plus nouveau… à voir avec les yeux peu indulgents mais justes des jurés, moi qui au début m’extasiait à chaque photo. C’était hyper intéressant, j’ai adoré !!

Pendant ce temps, les élèves terminaient leurs body paintings, clou de la journée et énorme travail pour eux : ils avaient commencé à 7h du matin, le défilé a eu lieu à 18h (à ce propos j’ai vu Dany faire un body painting une fois – Avatar, dément – , elle a commencé à 8h, à 11h elle avait fini !!).

J’ai fait un tour dans la salle où ils bossaient, il y avait une ambiance incroyable : chaleur (becôz modèles en strings), peinture partout (jusque sur les maquilleurs), bâches pour protéger le sol et le mobilier… !

Enfin, le fameux défilé (Mufe est très réputée pour le body painting, d’ailleurs deux des élèves de cette année ont gagné le championnat mondial de body painting en Autriche, deux semaines après).

Là encore, des merveilles, des talents étonnants, une inventivité aussi impressionnante que la technicité. Et une ambiance très touchante, pas mal  d’élèves pleurant un peu d’émotion (et quelques profs ;-) ; l’impression d’appartenir à une famille.

Merci Dany, Antonella, Adrien, ça m’a beaucoup émue et appris d’être là ce 18 juin.

Voici les photos prises par Clovis Lalanne et Alexandra.B, les deux photographes de l’école, et la vidéo faite pendant la journée.

Untitled from Mann on Vimeo.

Rah j’arrive pas à mettre la vidéo en plus grand, si vous voulez mieux voir, cliquez dessus pour aller la voir directement sur Vimeo.

72 commentaires Laisser un commentaire

Yé m’en vais…

11 février 2011

… pour le week-end seulement, paniquez pas (et pas en Autriche ; je dirais bien hélas, mais en fait non parce que je vais voir des êtres chers, et ça vaut tous les spas du monde).

Les commentaires sont fermés, c’est normal si vous pouvez pas poster.

Bon week end les girls !

Aucun commentaire Laisser un commentaire

Maquillage pour maman débordée

30 janvier 2011

Teint

Fond de teint Shiseido : teint lissant perfecteur I 20

Anti cernes MAC cache-cernes NC15

Blush MAC Instant Chic (rose clair à peine pêche) (Prêt à Papier)

Yeux

Crayon yeux Armani n° 02 (brun taupe) (collec’ printemps, sortie bientôt) (évidemment le khôl MAC est parfait aussi pour cet usage)

Palette Bobbi Brown Sultry (Choose your Glam, Noël 2010)

Extreme Party Mascara Bobbi Brown noir

Lèvres

Rouge Coco n° 36 Lune Rousse

Pinceaux

Kabuki Burberry pour le blush

Pinceau de la palette Bobbi brown

Isabelle et son rouge Chanel

Cécile, me, Laetitia et Virginie

Merci Isabelle pour ces deux dernières photos ;-)

81 commentaires Laisser un commentaire

J’ai les saucisses au fromage !

25 janvier 2011

Juste un mot pour vous dire que je viens de rentrer d’Autriche, que c’était dément à mourir, et que grâce à Laetitia il y a maintenant les fameuses saucisses fourrées au fromage dans mon frigo ! Youhouuuuuuu (ou plutôt yodelehihou ! ;-)))

La suite trèèèèès vite ! ;-)

51 commentaires Laisser un commentaire

Ma trousse à make up autrichienne

21 janvier 2011

Y’en a qui passent mille ans devant leur dressing à se demander quoi prendre quand elles partent en week end, moi je passe mille ans devant ma commode à maquillage (et j’y réfléchis aussi la nuit).

Parce que je vous rappelle que je ne transporte pas de pinceaux (pour ne pas les abîmer), et qu’en plus ce coup-ci je suis super limitée par la taille de ma valise et les consignes de sécurité (pénibles).

C’est à dire que d’habitude je fous tout en soute donc rien ne pose problème, ni la taille de mon bagage ni ce qu’il y a dedans. Là par contre il faut miniaturiser à mort (vachement fastoche quand on doit emporter des moonboots), et que ça fasse moins de 100 ml et tout le toutim. Pas que mes flacons de fond de teint fassent 1 litre, mais quand même, ça réduit les possibilités.

DONC (oui j’en viens au fait), j’ai fait des tests cette semaine pour voir ce qui était le plus pratique et qui allait le mieux ensemble, et j’en suis arrivée à cette trousse minimaliste (cela dit vu qu’on sera soit en peignoir au spa, soit bourrées dans des chalets de montagne, je pense pas que mon maquillage soit super important) :

Le nouveau fond de teint Shiseido, qui est une TUERIE DEMENTE !!!!!!!!!! Je le trouve plus beau que le Nars, vous imaginez ??? Je vous le montre de plus près très vite, oeuf corse (en plus le flacon est minuscule – pourtant 30 ml – et léger, idéal vu les circonstances).

L’anticernes Double Wear Lauder, mon préféré quand je n’emporte pas de poudre. Et sans doute le seul qui ne mente pas quand il dit qu’il ne file pas dans les plis.

Mon blush Illamasqua Dixie (crème = posé au doigt = youhou).

Un mascara Bobbi Brown.

Mon rouge à lèvres MAC Ever Hip dont la couleur fraîche va bien avec le Dixie (oui je sais, je pourrais prendre juste le rouge à lèvres et faire les joues avec. Mais à quoi ça sert d’avoir des blushes crème – sublimes -, dans ce cas ?? Aha !).

Oui bon, maintenant faut que je trouve comment réduire aussi la trousse de toilette, hem (non je transvase pas mes produits dans des petits flacons de voyage, ça me saoûle).
Quant aux fringues, je pense que je vais me retrouver obligée de tout empiler sur moi.
La classe.

Edit : grâce à vous j’ai avancé sur la trousse de toilette elle-même (je sais toujours pas comment je vais m’habiller, on voit bien où sont les priorités ;-).

Donc je vais emporter ça pour mes soins visage (on va dans des hôtels 5*, je me fais pas de souci pour le shampoing et autres crème corps) :

Lingettes Yes to Cucumbers, que je suis même pas obligée de coller dans le ziploc, hop, toujours ça de gagné (je vais utiliser des lingettes pour la première fois de ma vie, je trouve ça presque aussi exotique que d’aller en Autriche).

Mini crème solaire Avène pour marcher dans la neige (le packaging est trop chou, j’adore).

Mon déo, limite si je devais emporter que deux trucs ça serait ça et mon dentifrice.

Juste ma crème pour les yeux Redermic, parce qu’on peut la mettre matin et soir alors que la Eluage d’Avène est mieux le soir.

Ma Yu Be bien aimée qui me fera visage matin et soir, contour des yeux par-dessus la Redermic pas hydratante (j’ai déjà essayé, ça marche très bien) et crème pour les mains.

Mes DEUX baumes à lèvres (oui oui) : le Bobbi Brown pour mes lèvres en journée, le Nuxe pour mon nez (j’en mets après CHAQUE mouchage, ben du coup j’ai pas le nez rouge ; oui c’est contraignant, mais ne pas avoir le nez irrité quand on a un méga rhume, ça n’a pas de prix) et pour mes lèvres le soir.

Aha ! J’ai plus qu’à trouve un ziploc (aucune envie de me traîner chez Monop, pourvu que l’épicier du coin ait ça), et je suis parée !

89 commentaires Laisser un commentaire