Les cheveux courts, faciles à coiffer ?

14 mars 2016

produits_coiffage_cheveux_courts

Ahhh non, pas du tout ! Pas les miens en tout cas !

Comme ils sont hyper raides et très fins, il me faut au minimum deux produits pour avoir figure humaine, trois si je veux peaufiner ; c’est vous dire que je ne porte pas les cheveux courts parce que c’est pratique, mais parce que je trouve ça joli et que c’est ce qui me va le mieux.

1. Je dois absolument commencer par les texturiser sinon on dirait que j’ai pris une brique sur la tête, c’est très moche. Pour ça je n’ai pas trouvé mieux que le Thickening Dryspun Finish de Bumble & Bumble, certes ruineux mais sans doute le meilleur texturisant du monde (les coiffeurs pros, notamment de défilés, sont d’accord avec moi) (j’en ai essayé beaucoup d’autres y compris des tas de shampoings secs, RIEN ne lui arrive à la cheville – en plus les autres produits ont souvent un parfum écoeurant, lui ne sent rien).
Je peux aussi les texturiser au Wool Shake de Redken (qui n’existe plus), mais le Dryspun est mille fois plus efficace.

2. Après ça on dirait que j’ai de l’étoupe sur la tête, il faut coiffer et styliser un peu ; j’utilise depuis mille ans le Gel Indestructible Studio Line de l’Oréal, j’en mets très peu et il fixe super bien sans laisser de résidus dans les cheveux quand on les brosse le soir.

3. Si vraiment je veux avoir la paix je rajoute un coup de Spray de finition Fix & Shine Studio Line de l’Oréal (chez Monop comme le gel) ; ça me permet de rester bien coiffée toute la journée, notamment s’il fait humide (ça a tendance à m’aplatir les cheveux) (ça tient debout, il y a marqué « anti humidité » sur le produit). Quand je vais au sport avec tout ça sur la tête rien n’a bougé quand j’en ressors.
Et en plus ce spray ajoute un coup de brillance, ce que j’apprécie parce que le texturisant matifie les cheveux, malheureusement (quand on les a longs et qu’on n’en met qu’aux racines ça ne se voit pas, mais sur ma longueur on ne peut pas y échapper).

J’imagine qu’avec une nature de cheveux plus facile (épais et souples) j’aurais moins de choses à faire, cela dit tout ça me prend à tout casser cinq minutes donc ça n’est pas non plus le bagne ;-)

39 commentaires Laisser un commentaire
Les cheveux

Vous aimerez aussi

39 commentaires

  • #1 Paquerette le 14 mars 2016 à 9 h 08 min

    Naïvement j’aurais pensé qu’il n’y avait rien besoin de faire quand on a les cheveux très courts.
    Mais remarque, l’inverse est étonnant aussi : j’ai les cheveux longs, secs et frisés et je ne les coiffe jamais (sauf quand je les lave) mais sinon je ne mets aucun produit dessus, comme quoi ;)

  • #2 Hélène (une autre) le 14 mars 2016 à 9 h 32 min

    Bonjour Hélène,

    Pour répondre à ton interrogation finale: non, avec des cheveux épais et souples le coiffage n’est pas plus simple: la problématique est juste différente! Il fut un temps pas si lointain où j’avais une coupe de cheveux à la garçonne, et à chaque réveil c’était le même cirque:
    – étape 1, le réveil en lui-même: l’impression d’avoir couvé un bâton de dynamite dans mes cheveux toute la nuit;
    – étape 2, le shampooing: le poids de l’eau alourdissant les cheveux, je réussissais à atteindre une capillarité un peu plus sage, MAIS toujours avec des rebiquettes intempestives, surtout au-dessus des oreilles;
    – étape 3, le gel (beaucoup de gel, et beaucoup de patience): le moment où je me transformais en John Travolta dans La fièvre du samedi soir, parce que l’objectif final était de réaliser une sorte de banane, plaquée sur les côtés mais avec du volume sur le dessus de la tête…

    Bref, c’est quand même nettement plus simple de porter les cheveux longs! ;-) Ceci est bien évidemment une plaisanterie: ce que tu dis en introduction est terriblement vrai. Le plus important (pour les cheveux, le maquillage, la mode, la vie, tout…) est de savoir ce qui nous va le mieux. Cela peut prendre du temps pour en être parfaitement sûr et l’accepter, mais une fois qu’on y arrive, c’est quand même le pied!

    Belle journée à toi, ainsi qu’aux filles et aux garçons, aux cheveux courts ou longs!

  • #3 FéeClochette le 14 mars 2016 à 9 h 36 min

    Bonjour!
    Ton billet m’a fait prendre un fou rire car pour moi aussi rien de pire que d’avoir les cheveux courts pour les coiffer le matin: cheveux épais et souples oui mais indomptables, avec un épi en dessous de 10 cm de longueur, je les porte au minimum aux épaules maintenant :) Sinon comme toi je devais mettre au moins deux produits (et devoir les mouiller aussi avant) pour en faire quelque chose.
    En tout cas, cela te va hyper bien les cheveux courts !

  • #4 Au fil de Laure le 14 mars 2016 à 9 h 52 min

    Bonjour Hélène,

    Pour avoir eu les cheveux ultra courts et ultra longs, je confirme : les cheveux courts sont hyper difficiles à « dompter »!

    A chaque réveil avec mes cheveux courts, je me retrouvais avec un épi sur la tête alors que je pensais naïvement auparavant que je n’aurais même pas besoin de les peigner et qu’ils se mettraient comme par magie dans la position adéquate…

    Je me souviens même un jour avoir retiré mon casque de moto et m’être baladé ainsi dans toute ma ville avant de me rendre compte face à la vitre d’un boulanger que j’avais une mèche hérissée depuis 20 bonnes minutes…

    Mais il n’empêche que je rejoins ton avis et celui de tout ton lectorat : cela te va extrêmement bien!

    Passe une belle journée

  • #5 Hélène le 14 mars 2016 à 10 h 15 min

    Merci les filles ;-) Je précise que je me lave les cheveux tous les matins, parce que bien sûr ils sont hérissés dans tous les sens au réveil (et pleins des coiffants de la veille) ;-))

  • #6 Ninon le 14 mars 2016 à 10 h 20 min

    C’est marrant, car moi je me souviens de la lointaine époque où j’avais les cheveux courts comme d’une période d’insouciance capillaire totale, avec mes cheveux secs et un peu bouclés, je les laissait sécher tous seuls sans rien dessus et sans les coiffer. J’adorais le résultat naturel un peu sauvage. Bon, ça ne m’allait pas vraiment avec mon visage tout rond, mais j’ai aimé cette période où dans les moments les plus chauds de l’été, je passais la tête sous les robinets rien que pour avoir les cheveux mouillés sans avoir peur du résultat une fois secs…
    Maintenant que je garde au minimum une longueur entre la mâchoire et les épaules, je suis une adepte des chignons à l’arrache… Pas trop de boulot dessus et ça me va bien. (Mais de toute manière, même encore aujourd’hui, je déteste me voir coiffée de manière soignée, ça tombe bien, je gagne du temps le matin comme ça!)

  • #7 Myriam le 14 mars 2016 à 10 h 24 min

    Bonjour,
    J’ai eu pendant quelques années les cheveux très courts. A la base ils sont très épais et bouclés.
    Je n’ai jamais eu un jour où j’ai réussi à bien les coiffer. Une vrai prise de tête.
    Je pense au contraire que les cheveux courts demandent beaucoup plus d’entretien et qu’ils sont très difficiles à coiffer.
    Depuis 4 ans, je les laisse repousser et je revis.
    Toutefois, je trouve que le très court donne un certain style qu’on ne retrouve pas avec le long.
    Voila pour ma petite expérience capillaire !

  • #8 missdior le 14 mars 2016 à 10 h 55 min

    Hello, j’ai peur de faire des envieuses mais aux dires des coiffeurs mes cheveux sont extras. On peut en faire ce que l’on veut. Je les ai eu courts, longs ; actuellement ils sont sous l’oreille!
    Mais je compatis à vos soucis car ma fille a les même !!!!

  • #9 Hélène le 14 mars 2016 à 11 h 01 min

    Myriam: à part dans de rares cas, les cheveux longs sont beaucoup plus facile à coiffer parce qu’ils n’ont pas la possibilité de partir dans tous les sens ;-)
    Mais on les porte souvent attachés et c’est un peu dommage (c’était mon cas quand je les avais longs, en tout cas).

    missdior: oh non tu ne fais pas d’envieuses, tu as sûrement des problèmes qu’on n’a pas ;-)

  • #10 LauraL le 14 mars 2016 à 11 h 23 min

    En allant me promener à Sluis il y a quelques semaines, une ville des Pays-Bas à côté de la côte belge, j’ai trouvé dans le rayon Redken … du Wool Shake… ! Et pas qu’un malheureux flacon, non une panoplie ! Il est donc possible que ce produit soit encore disponible aux Pays-Bas… Ou alors il ne s’agissait que de fins de série… à creuser tout de meme pour les addicts du Wool Shake !

  • #11 Corinne le 14 mars 2016 à 11 h 34 min

    Bonjour !

    alors oui, les cheveux courts sont difficiles à coiffer !!!
    Ne serait-ce que le merveilleux épis au réveil derrière la tête, si on ne les lave pas tout les jours, c’est l’horreur !!!
    Et je cumule : fins, rebelles, et avec la repousse de racine qu’il ne faut pas voir (pas blancs à 100 %, donc il faut les colorer…Ceux qui n’ont pas de cheveux blancs, vous ne connaissez pas votre chance ! )
    Mais bon, je reviens toujours vers le court ! C’est tellement féminin quand c’est bien porté !( et bien coiffé ! Je ne parle pas pour moi…)

  • #12 CAROLE le 14 mars 2016 à 11 h 48 min

    Hello Hélène !
    Tout comme toi j’ai les cheveux très courts depuis quelques années maintenant.
    Ils sont de nature frisés (les anglaises à la Nelly Olson ! lol !) et ni trop fins ni trop épais.. Bref, un petit défrisage pour faciliter le coiffage 1 à 2 fois par an car le matin c’est tout un périple !! Un sérum lissant avant la bataille de 10 minutes avec le sèche cheveux, un ptit coup de fer à lisser (ben oui des mèches plus longues sur le devant sinon ça n’est pas drôle !), et hop on met le tout en place avec une cire, un pschit de laque et un second de « gloss » !
    Donc non pas si simple que ça à coiffer les cheveux courts !!
    Bonne journée ;-) Biz

  • #13 Hélène le 14 mars 2016 à 11 h 59 min

    LauraL: merci pour l’info ;-)

    Corinne: CAROLE: je vois que je ne suis pas la seule, quelle que soit leur nature, finalement !

  • #14 gaelle R le 14 mars 2016 à 12 h 18 min

    Très intéressant ce billet, .Moi je me suis refait mon carré court, et j’ai une nature de cheveux fins, et c’est surtout ma frange qui me donne du fil à retorde.
    Comme le coiffeur, a fait aussi une mèche sur le côté, des fois le matin ils sont tout plats et la mèche et la frange est du n’importe quoi, il faut que je me la remouille et la sèche une nouvelle fois avec une brosse ronde.Mais ça c’est quand j’ai le temps.

  • #15 Marguiet le 14 mars 2016 à 12 h 34 min

    J’utilise depuis plus de 10 ans 1 seul produit: la cire de Sebastian CRAFT CLAY pour cheveux courts. Je trouve que c’est un excellent produit, et surtout très rapide à appliquer.

  • #16 pâte à crêpe le 14 mars 2016 à 12 h 45 min

    C’est super galère les cheveux courts, car autant on peut se sous-coiffer quand on les a longs autant courts ça ne passe pas du tout…
    J’ai hyper envie d’aller voir ce spray texturisant, c’est vraiment chouette quand on a les cheveux fins et trop glissants car on peut enfin jouer avec…
    Ce qui me fait repasser au long après 6 mois de court c’est surtout la dépendance au coiffeur… Déjà à la base j’aime pas trop y aller mais en plus quand la coiffeuse qui ne te rate pas trop est mutée dans un autre salon et qu’on n’ aucun feeling avec la remplaçante et qu’elle n’en a aucun avec vos cheveux… Je déteste…

  • #17 Hélène le 14 mars 2016 à 13 h 46 min

    pâte à crêpe: c’est vrai que ça fait aussi partie des contraintes du court, le coiffeur. Moi non plus je n’aime pas particulièrement y aller, surtout parce que c’est tellement difficile d’obtenir ce qu’on veut : les coiffeurs ont vraiment du mal avec les cheveux aussi courts que les miens sur une femme et le résultat n’est vraiment bien qu’une fois sur trois.

  • #18 Paquerette le 14 mars 2016 à 13 h 55 min

    Hélène: ils ont du mal aussi avec les cheveux longs frisés… une fois sur deux je ressors avec la crinière de Tina Turner et ne peux plus passer par la porte ;)

  • #19 Elea le 14 mars 2016 à 13 h 56 min

    Bonjour,
    entièrement d’accord avec Hélène, c’est pourquoi à force de retoucher après chaque passage chez la coiffeuse (les pattes – pas symétriques- , la nuque -trop longue, genre queue de rat des 80ies- , le séchage mémère bien gonflé dessus qui fait qu’on doit se re-re-re laver la tête en rentrant…) j’ai fini par me lancer et faire ma coupe seule, à la tondeuse + les ciseaux pour les pattes. J’ai chez moi une armoire à pharmacie à 3 miroirs, qui me permettent de voir ma nuque pour couper les cheveux derrière la tête !
    Pour le coiffage c’est cire pour mouvements et petites mèches + spray fixant pour être tranquille pour la journée !

  • #20 Hélène le 14 mars 2016 à 13 h 59 min

    Paquerette: argh malédiction ! ;-))

    Elea: alors là, admiration absolue !! Krakette aussi se coupe les cheveux elle-même (elle les porte encore plus courts que moi), jamais je n’oserais me lancer dans une aventure pareille !

  • #21 Christina le 14 mars 2016 à 14 h 51 min

    Ado, j’avais lu dans un Cosmo que toutes les femmes se plaignaient de leurs cheveux, alors qu’une seule catégorie avait vraiment le droit de le faire : celles qui avaient « trois poils sur la tête, châtain marronnasse, fins, mous, raides et gras » (je cite). Grand moment de solitude : je me reconnaissais en tout point !

    Les années ont passé (une trentaine), je vis en parfaite harmonie avec mes cheveux grâce à un bataillon de produits coiffants Redken. J’ai un carré dégradé avec frange qui a l’air naturel et facile à coiffer, alors qu’il est « volumisé » tous les matins avec un shampoing, un spray racines et une mousse. Si je zappe une de ces étapes, j’ai des cheveux de bébé. Or, j’ai passé l’âge…

    Sans aucune originalité, je confirme que tes cheveux courts te correspondent parfaitement, nature de cheveux (+coiffants), visage, personnalité. C’est peut-être con ce que je vais dire, mais j’ai l’impression que pour porter les cheveux très courts, il faut avoir une personnalité forte (pas mouton, quoi).

  • #22 Krakette le 14 mars 2016 à 15 h 07 min

    Bien obligée de me mouiller les cheveux chaque matins, je n’ai que 3 cm de cheveux mais ils se rebellent les bougres.
    J’ai un épis sur l’arrière de la tête que j’ai appelé  » le pays basque  » ni espagnol, ni français ces cheveux ne veulent aller ni vers l’avant ni vers l’arrière. J’ai abandonné l’idée de les discipliner.

  • #23 Fanny le 14 mars 2016 à 15 h 48 min

    Bonjour Hélène, bonjour à tou(s)tes,
    Personnellement, je suis passée par toutes les longueurs de cheveux. Un petit carré bien droit, que ma maman chérissait sur mes cheveux fins et raides, durant toute mon enfance puis, la tête rasée à 18 ans. Jeune adulte, aux épaules, souvent attachés. Je confime, les cheveux courts, pour être joli, demandent plus de temps et d’attention (et de produits). Aujourd’hui, avec deux bébés, je n’ai plus le temps de passer un quart d’heure devant mon mirroir à me battre avec «l’épis qui me fait la vie dure» et refuse de rentrer dans le rang! ^^’ Une queue de cheval ou un chignon vite fait bien fait et on passe à autre chose. Sur la photo, c’était à mon bal de fin d’études, j’avais fait un effort :-)

  • #24 FAFA le 14 mars 2016 à 16 h 19 min

    bonjour Hélène et tout le monde

    c’est vrai que les cheveux courts c’est de l’entretien
    j’ai les cheveux longs et bouclés et une fois je les ai coupé très très court et il fallait que je les lave tous les jours
    ah c’est sûr c’est joli au départ mais la repousse mon dieu dans tous les sens
    et il fallait que je mette une tonne de gel et après des pinces pour faire tenir ces bouclettes
    maintenant je ne fais plus de dégradé tous de la même longueur : sérum à la protéine de soie
    belle après-midi

  • #25 Hélène le 14 mars 2016 à 17 h 33 min

    Christina: c’est vrai qu’il faut avoir une bonne confiance en se féminité et se foutre pas mal de ce que pensent les autres, tant ça va à l’encontre des codes traditionnels de la féminité.

    Krakette: j’adore le coup du pays basque ;-)))

  • #26 sylvie;-) le 14 mars 2016 à 17 h 44 min

    Plusieurs fois j ai eu les cheveux courts et c était la guerre des épis. ..alors c est cheveux longs et chignon;-)
    Finalement les cheveux longs c est un truc de paresseuse:séchage air libre/pas de passage rapproche chez le coiffeur/cheveux attachés en 30 secondes…

  • #27 Amandine le 14 mars 2016 à 17 h 51 min

    Salut Hélène!

    J’ai les cheveux longs et une longue frange, donc ce post ne me concerne pas tant que ça, mais je cherche depuis des années un spray qui me permettrait de faire tenir ma frange en place sans ressembler pour autant à un playmobil, alors si une lectrice dans le même cas que moi se sent concernée…

    Sinon, je me demandais: par quelles coupes es-tu passée avant d’avoir les cheveux courts? As-tu déjà eu les cheveux longs? Je t’avais vue avec ta coupe carrée plaquée, mais je me demandais si dans ta vie d’adulte, tu avais tenté d’autres choses? Tu es ravissante avec cette coupe courte qui met parfaitement ton visage en valeur, c’est super de s’être « trouvée » capillairement parlant, mais alors les gens sont d’une chiantise quand ils demandent sans arrêt « ça fait longtemps, t’as pas envie de changer quand même? » Mais le sujet des gens qui se mêlent de tout sauf de leur culotte, on le connait bien!

    Bises!

  • #28 Atalina le 14 mars 2016 à 22 h 43 min

    Hello,
    Je reverais d’avoir des longs cheveux raides et brillants, comme les asiatiques. Évidemment, j’ai les cheveux souples ….soupir …. J’en ai passe des heures avec les plaques céramique (quelle belle invention quand même :-)
    Alors, j’ai été radicale , tout coupe, j’ai les cheveux courts, à peine, plus longs que les tiens Hélène.
    J’avoue qu’ils sont assez obéissants et qu’ils se placent pas mal : un peu de cire et hop ! Ils n’ont d’ailleurs plus vu un séchoir depuis bien longtemps : un vrai bonheur !

    Buzz

  • #29 nanon le 14 mars 2016 à 23 h 54 min

    ah que j’adorerais avoir (à nouveau) les cheveux courts ! j’ai été coiffée comme toi pendant mes années étudiante mais en plus d’être très raides et très épais, mes cheveux poussent super-super vite ! Si je n’allais pas chez le coiffeur toutes les 3 semaines, j’avais une espèce de casque indomptable sur le crâne… Avec la vie active, la vie de maman, les prix des coupes qui se sont envolés, et les coiffeurs qui ne font généralement pas du tout ce que je veux, j’ai dit bye bye au court, et même au carré (un matin on m’a appelé « Marie à tout prix »).
    Avec mes cheveux longs je m’amuse à faire des tresses et des chignons, c’est sympa aussi :-) et en plus, ça tient mieux quand les cheveux sont un peu sales, pas besoin de les laver tout le temps, c’est bon pour la planète ça !

  • #30 Christine (52ans) le 15 mars 2016 à 4 h 51 min

    Bonjour Hélène!

    A un cheveux près je porte la même coupe que toi …j aime son côté sage mais moderne à condition de trouver » la perle des coiffeurs » ( qui n est d ailleurs pas toujours le plus cher ) toujours sur tes précieux conseils j ai opté pour le gel de l Oréal et j en suis ravie, il me permet de sculpter les contours sans en faire trop ! C est donc les yeux fermés que je vais tester la bombe en complément…très bonne journée ☀

  • #31 adélie le 15 mars 2016 à 8 h 46 min

    Ben pas si difficiles que ça finalement pour répondre à ta question. Moi j’ai les cheveux courts, épais (à ce niveau on peut même dire drus) et d’une raideur de baguette ( j’ai du être un poney dans une autre vie). Sur ma tête ils ont tout vécu, tout tenté en terme de longueur, couleur, aspect ( je les ai même fait boucler à une époque). Aujourd’hui j’ai une pixie très courte et chaque matin, je peux dire si j’ai eu un sommeil agité ou pas seulement en constatant l’emplacement de mes épis. Mais mes cheveux sont si lourds qu’avec l’humidité de la douche ils retombent tout seuls. Après ça un pshit d’huile, éventuellement un peu de spray pour fixer une ou deux méchouilles et c’est fini. Pour moi les cheveux courts c’est la liberté, un vrai bonheur! Alors après c’est vrai, je vais chez le coiffeur toutes les trois à quatre semaines mais je m’en fous ( j’en profite pour lire les magazines que je n’achète pas). Le seul truc qui me casse vraiment les pieds, ce sont les couleurs, mais j’aurais le même problème avec les cheveux longs et puis maintenant je prends vraiment plus le temps de me pomponner.

  • #32 Hélène le 15 mars 2016 à 9 h 01 min

    Atalina: moi non plus je n’utilise jamais de sèche-cheveux, c’est déjà ça ;-)

    Christine (52ans): je suis carrément d’accord au sujet du coiffeur, ce n’est pas la peine d’aller chez une supposée star des ciseaux pour obtenir la coupe qu’on veut.

    adélie: en plus les couleurs sur cheveux courts on peu les faire soi-même, alors que sur cheveux longs c’est affreusement galère.

  • #33 FéeClochette le 15 mars 2016 à 10 h 14 min

    Hélène: complètement d’accord, en plus souvent la star bloquera sur une coupe qu’il veut absolument te faire, et pas sur ce qui va à la nature de cheveux et au physique de la personne. Je suis sortie de chez un coiffeur à cause de cela à Amsterdam car vraiment pas moyen de s’en sortir (je ne savais pas que la dame était une vedette de la coiffure néerlandaise en plus !).

  • #34 adélie le 15 mars 2016 à 10 h 44 min

    Hélène: jusqu’à présent je n’ai JAMAIS osé la couleur maison. Mais c’est vrai que je pourrais tenter le coup avec mes petits cheveux. Quelle marque prends-tu?

  • #35 Clobaz65 le 15 mars 2016 à 10 h 47 min

    Hello Hélène,

    Je confirme pour les cheveux épais et souple: pas plus facile à coiffer quand ils sont courts!!! Le matin c’est l’horreur, entre la « papouille plate » de l’arrière du crâne et les épis dans tous les sens sur le devant… Le gros avantage c’est que cela ne prend pas deux plombes à sécher (il faut les laver tous les matins pour éliminer les formes bizarres sus-nommées) vu qu’ils sont courts…
    Par rapport à l’aspect confiance en soi et cheveux courts, je confirme aussi… Après des années a porter un carré mi long coloré pour cacher les cheveux blancs (pour les attacher car dans mon métier pas un poil de doit dépasser de l’uniforme) j’en ai eu marre et j’ai stoppé les couleurs en me disant qu’après un an de psy j’étais mure pour assumer mes cheveux blancs. J’en ai profité pour couper très courts (sinon c’est déprimant de voir pousser ses racines) et me faire une tête un peu garçonne sans avoir une coupe masculine.
    LA REVELATION!! Malgré l’aspect « hamster décédé sur la tête » au début (à cause du blanc et bruns avec le roux délavé aux pointes de la vielle couleur) je revis, j’ose un maquillage plus intense et tout le monde me dit que j’ai l’air plus jeune!!!
    Bref! Vive le court quand on peux l’assumer !
    Bonne journée à toi.

  • #36 Hélène le 15 mars 2016 à 12 h 12 min

    FéeClochette: les coiffeurs qui ont un ego m’étonneront toujours : c’est un métier de service, ce qui compte c’est le goût du client, ils n’ont pas à s’imposer.

    adélie: je prends le Kit Racines de Schwarzkopf en Châtain clair à Châtain (j’en prends 2 boites), pas parce que c’est fait pour les racines spécifiquement (je recouvre l’ensemble de ma « chevelure », vu qu’elle est recoupée tous les mois ça n’est pas un problème comme pour les cheveux longs) mais parce que cette couleur précise est celle que je préfère et que je n’ai pas trouvée ailleurs – et qu’aucun coiffeur n’a jamais réussi à reproduire sur moi, pour 4 fois plus cher.
    Par contre il disent de laisser poser 10 mn, moi je laisse 30 mn sinon ça ne colore pas bien les cheveux blancs.

    Clobaz65: le court sur cheveux gris ou blancs, tant que la coupe est moderne, c’est magnifique !

  • #37 adélie le 15 mars 2016 à 21 h 10 min

    Clobaz65: ça fait un petit moment que j’hésite à cesser de teindre mes cheveux mais mon coiffeur me déconseille d’entamer ça à cette époque de l’année. Il m’assure que je vais craquer ( dès les beaux jours les fiestas se multiplient et c’est plus dur de s’assumer en bicolore ) . Peux-tu me dire quel mois tu as cessé de te teindre les cheveux et combien de temps cela t’a pris pour parvenir à un résultat pas trop flippant. Merci d’avance, j’avoue que j’hésite à me lancer.
    Hélène: merci d’avoir pris le temps de me faire une réponse aussi détaillée. C’est trop gentil. J’avoue que je ne sais plus trop quoi décider avec mes cheveux: colorer? Pas colorer. Finalement c’est pas si simple même avec des « petits cheveux » ;-)

  • #38 Hélène le 16 mars 2016 à 8 h 52 min

    adélie: perso je ne cesserai de colorer mes cheveux que lorsqu’ils seront bien blancs (je trouve ça ravissant, contrairement à poivre et sel qui n’es pas du tout mon truc), donc j’aurai sans doute 80 ans ;-)

  • #39 La French Connection le 5 avril 2016 à 23 h 57 min

    Salut Hélène,
    J’ai les cheveux hyper (hyper hyper) longs et étonnamment je ne les trouve pas difficiles à coiffer. Tout le monde me pose la question mais à part les sécher tête en bas et faire une raie là où je veux, je n’ai pas grand chose à faire. Aussi il faut dire que mes cheveux sont très raides et ne bougent pas (parfois à mon grand désespoir quand je tente une coiffure différente et qu’elle retombe lamentablement). J’ai eu les cheveux assez courts et c’est vrai que je passais beaucoup plus de temps à leur donner une forme parce que forcément, le moindre épi ou la moindre mèche rebelle se repère à 10km.

    Mika.

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.