Vivre sur une île, par Cécile de la Réunion

12 mai 2010

o-toi-lectrice

« Cette île, c’est La Réunion.

Pour celles qui ne connaitraient pas (oui ça peut arriver qu’on ne connaisse pas La Réunion), il s’agit donc d’un département français d’Outre Mer situé dans l’Océan Indien, à droite de Madagascar et au sud de l’Ile Maurice, soit à plus de 10 000 km de la métropole.

Je ne vous ferais pas son histoire. Je tiens plutôt à raconter ici – merci Hélène- ce qu’est de vivre sur une île, les avantages et les inconvénients qu’il peut y avoir. Bien sur ce n’est que mon opinion, l’opinion d’une jeunette de presque 22 ans installée sur l’ile depuis 2001.
Je précise quand même que je suis réunionnaise par ma mère, je suis donc fortement attachée à ce grain de sable à l’échelle mondiale, de 2500 km2.  Oui 2500 km2, pour une population approchant les 900 000.  C’est donc tout petit, on fait le tour de l’île en une journée facilement.

Alors vivre sur une île, c’est comment ?

C’est bien, si on habite au bon endroit. Moi où je suis je ne suis pas loin du centre ville, de la plage et des hauts.  Car on ne peut pas se baigner n’importe où, seulement dans l’ouest et dans le sud. Et ce qui est bien c’est que l’on peut se baigner toute l’année. Bon en été je me brûle les pieds sur la plage, j’avoue. C’est pour ça que c’est mieux d’y aller en fin d’après midi. Et je ne vous parle pas des feux de camps que l’on peut faire, bien que parfois souvent interdits.
Donc il fait beau, il fait chaud, la vie est belle.
Il y a aussi la nature, des arbres, des fleurs, y’en a partout. Chez moi j’ai des bananiers, un papayer, un manguier … Et d’autres ont des cocotiers. Ici les gens sont chaleureux, s’il y’a à manger pour deux, il y en aura pour trois.
Mais tout ça c’est le bon côté.

Ici aussi il y a des SDF, souvent en état d’ébriété. Des chiens abandonnés qui traînent partout, pleins de gens vivant du RMI et faisant des gosses juste pour les allocations. Oui c’est une autre réalité aussi !
Et comme partout y’a des riches, des moins riches, et des pauvres. Ceux qui sont propriétaires, ceux qui sont locataires, et ceux qui s’amassent dans les logements sociaux.  Et trouver du travail ici c’est pas gagné. A moins d’être fonctionnaire ou pistonné.

Après bien sûr moi je trouve que La Réunion c’est une mini métropole, mais où il manque beaucoup de choses. Trop d’ailleurs. Pas assez de filières universitaires par exemple. Ici on a juste la première année de médecine. Ce n’est pas étonnant qu’on voit tous les jeunes partir. D’ailleurs c’est ce que je m’apprête aussi à faire. Partir.
Et puis il faut aussi souligner qu’ici tout est deux fois plus cher.
(Bon, demandez -moi des comparaisons et j’irai voir au magasin ;-)

Et il y a aussi quelque chose qui me chiffonne, c’est la façon dont on est montré par les médias chez vous.
Dans les reportages on revoit souvent la même chose : on va montrer le groupe de personnes qui habite en marge de la société, là où on  ne peut aller que par la marche ou par l’hélicoptère.
Mais La Réunion ce n’est pas ça. La plupart des gens ont des maisons normales (en béton et pas en paille), des voitures, internet (deux fois plus chers aussi, j’ai du 512 k pour  29,90 €), des iPhones …
Les médias montrent aussi les petits vieux qui parlent un créole qu’ils sont obligés de sous titrer en français. Ou encore ceux qui cultivent le géranium. Mais le géranium c’est en voie de disparition, par rapport à ce que c’était il y a 30 ans.

Donc ici j’ai aussi le Super U, le Casino, le Carrefour… Mais y’a pas le Printemps, pas de Mac, pas de Sephora, et j’en passe. Y’a Yves Rocher, mais sans commentaires.
Et puis tenez, un exemple pour les beauty addicts : le vernis 505 de Chanel, il n’est pas sorti ici, ni le nouveau fond de teint de chez Bourgeois.
En terme de make up c’est la loose !

J’ai parlé beaucoup. Trop peut être.  J’étais partie sur « vivre sur une île » et j’en suis arrivée à ce que c’était que La Réunion. Vivre sur une île c’est donc s’adapter à tout ce que je viens de citer.
En fait je pourrais continuer de parler  pendant des heures, tellement il  y a de choses à dire.
Malgré ces inconvénients, il fait bon de vivre ici. Il y a pire ailleurs, on ne meure pas de faim même si les temps sont durs.
Voilà, mes quelques impressions. Je vous encourage vivement à venir en vacances, même s’il fait un peu trop chaud en été (de Novembre à Avril).
C’est un cadre différent à découvrir, avec amour et passion.

Signé : Cécile de La Réunion »

105 commentaires Laisser un commentaire
Ô toi, lectrice !

Vous aimerez aussi

105 commentaires

  • #1 Pidou le 12 mai 2010 à 9 h 21 min

    Oh merci Cécile de nous donner un extrait de ta vie de tous les jours d’Insulaire !
    C’est vrai qu’on a pas forcément cette vision depuis la Métropole, forcément on pense soit vacances soit grêves de l’an dernier… mais je suis allée récemment à Madagascar et j’arrive à comprendre ce que tu expliques (les contrastes sociaux et répartition des richesses, l’isolement, mais aussi le bonheur de vivre sur une île magnifique …)
    Après à une autre échelle quand tu vois déjà les prix des produits de la vie courante en Corse … j’imagine même pas pour toi
    Profite bien de ton île et bon courage pour quand tu vas en partir

  • #2 Sandrinette le 12 mai 2010 à 9 h 24 min

    Chouette un billet sur notre île. ;-)))

    Je suis d’accord sur à peu près tout ce que tu as dit.
    La vie et les produits sont (pour moi) beaucoup plus chers, pouvant aller jusqu’à plus de 4 fois plus cher. Pour les produits laitiers ou autre par exemple. Mon café est 3 fois plus cher ici par exemple.
    L’année dernière, je m’étais amusée à comparer quand j’étais dans l’hexagone justement, mais pas longtemps parce que ça déprime au final. ;-)))

    Petit rectificatif: le nouveau fdt Bourjois est arrivé à Nocibé dans les teintes 56, 57, 58 de mémoire.
    Les anti cernes sont là aussi.
    Désolée, je ne me souviens plus du prix.

    Je ne sais pas où tu vis et combien de Nocibé il y a sur l’île mais je te parle de celui de la galerie commerciale de Géant dans la zac Canabady à St Pierre. des fois que tu en avais envie de ce fdt. ;-)
    Les produits Bourjois y sont en moyenne entre 5 et 10€ plus chers qu’en grande surface par contre. Et par rapport à la métropole, n’en parlons pas. ;-((

  • #3 Maguy le 12 mai 2010 à 9 h 29 min

    Merci Cécile de parler si bien de la Réunion. Tous ce que tu dis est vrai. Notament les prix beaucoup élevé des produits(c’est abusé), d’ailleurs ce n’est pas pour rien que l’année dernière il y a eu de tes grosses grèves à ce sujet. Tu as soulevé les points essentiels dans ton texte.
    Et je tiens à dire tout haut et tout fort : J’AIME MON ILE.

  • #4 Lullaby Septante-Sept le 12 mai 2010 à 9 h 34 min

    Vu qu’il y a 4°C ce matin, même sans Mac ni Sépho, l’idée d’avoir un papayer au fond du jardin et trop chaud 6 mois parent me paraît assez tentante :-)))

  • #5 Cri le 12 mai 2010 à 9 h 51 min

    J’ai passé un mois à la Réunion quand j’étais étudiante, y’a heu.. non on va pas compter y’a combien de temps, ça va m’énerver.

    On a trekké pendant 3 semaines sur deux des trois cirques, et fait de la plongée la dernière semaine. Je compte ces souvenirs parmis les plus merveilleux.
    Lors de ma ballade au trou du fer (les connaisseuses visualiseront), j’ai même failli pleurer d’émotion, devant la beauté du lieu. J’ai cherché vainement un chemin, un poteau électrique, une cabane, un autre humain, rien. Ma larmichette qui a quand même réussi à s’échapper fut pour cette magnifique nature encore sauvage, comme j’avais jamais vu de ma jeune vie.
    J’imaginais la planète entièrement comme ça, sans la dévastation humaine.
    Grande émotion.

    J’aimerai y retourner un jour.

    Et pour la petite note rigolote, j’ai un tel sens de l’orientation, qu’à chaque fois qu’on prenait la voiture, je me démerdais pour toujours prendre la mauvaise direction, où qu’on aille.
    Sachant que grosso modo, à l’époque en tout cas, on avait qu’une énorme route à emprunter (du moins en sortant de la maison), qui faisait tout le tour de l’île et que je n’avais par conséquent que le choix entre droite et gauche, j’avoue que j’avais fait assez fort et tapé des beaux records de gourdasserie à cette époque, ah!ah!

    Merci pour ce post, ça ma fait retourner là bas un instant!

  • #6 Lilou974 le 12 mai 2010 à 9 h 54 min

    Bonjour à toutes !

    Je suis vraiment d’accord avec ce que tu as écris Cécile ! Mais malgré les inconvénients, pour y avoir vécu seulement 3ans, je peux dire que ces années ont été les meilleures de ma vie… C’est tellement dommage de devoir s’expatrier à cause des programmes universitaires, pour ma part c’est le Québec… Bien trop froid d’ailleurs. En tout cas, je ne sais pas quand tu vas devoir partir mais je te souhaite de profiter au maximum d’ici là. Et on le sait au fond de nous, on y reviendra toujours sur ce petit caillou (pour moi l’avion décolle vendredi hiiiiiiiiiii :D) ! Bonne journée à vous toutes

  • #7 sophie le 12 mai 2010 à 9 h 56 min

    Ma mère en est partie à 16 ans, et elle habite en France depuis. Plusieurs de ses frères et soeurs ont fait le même choix. Vivre à la Réunion c’est un autre rythme de vie, il n’y a pas les mêmes possibilités de carrière. Après je comprends qu’on y soit attaché. Qui ne rêve pas de se baigner à Roches Noires ou Boucan Canot toute l’année, de faire des randos dans Mafate et Cilaos, de voir des baleines en roulant sur la route du littoral …

  • #8 Insane le 12 mai 2010 à 10 h 09 min

    Ce billet me fait chaud au coeur. J’ai de la famille en Guadeloupe que je visite souvent et qui me manque beaucoup.

    Ta jolie Réunion n’est pas si éloignée de « mon » île ;) tu me donnes envie d’aller la visiter lors de mon prochain voyage.

    Des bises

  • #9 tazou le 12 mai 2010 à 10 h 24 min

    Je ne connais cette île qu’en vacances, et je l’ai trouvé magnifique. Très riche en contraste tant en paysages qu’en personnes. Mais c’est vrai (où qu’on soit) qu’il est toujours difficile en tant que touriste de deviner à quoi ressemble la vrai vie d’un endroit. Mais comme le dit Lullaby Septante-Sept, vu la météo actuelle, je me demande si ce ne serait pas sympa d’y déménager ;-)

  • #10 Erikadelarun le 12 mai 2010 à 10 h 32 min

    Bonjour,

    Lullaby Septante-Sept: surtout qu’il fait plus de 36° aujourd’hui sur Saint-Pierre (Reunion).
    Sandrinette: Merci pour l’info je cour chez nocybé voir s’il y a ma teinte.

    C’est vrai que tout est très cher ici mais il faut relativiser, on vit sur une île ou il fait beau 300 jours par an, pas besoin de chauffage, on n’a car tourner la tête pour la mer ou la montagne.

    Pas de MAC, ni de printemps, ni de sepho, mais on à Make up for ever sur Saint-Denis, SLA sur Saint-Pierre qui fait aussi la marque Ateliers. Il y a toujours moyen de se faire plaisir ;-)

  • #11 Sandrinette le 12 mai 2010 à 10 h 36 min

    Erikadelarun: MUFE à St Denis?????
    Où ça stp? Que j’y aille pendant mes vacances.

    C’est quoi et c’est où SLA?

    Il y aurait donc des trésors sur mon île que je ne connais pas?
    Chooouuettte…. ;-))))))

  • #12 Audrey le 12 mai 2010 à 10 h 37 min

    Je trouve ton témoignage très intéressant et comme tu le dis si bien, ça nous change des clichés diffusés dans les journaux télévisés !
    Pour ma part, je suis allée à la Réunion avec mes parents quand j’étais plus jeune et j’en garde un souvenir paradisiaque.
    En vrac je me souviens de la gastronomie ( j’avais testé le requin à l’époque, la honte ) et de la beauté des paysages.
    J’aimerais beaucoup y retourner en tout cas !

  • #13 Cécile de La Réunion le 12 mai 2010 à 10 h 38 min

    Bonjour les filles! Merci Hélène de publier mon texte!

    Pidou: ah ces fameuses grèves! Moi je suis allée à Maurice , et là aussi on voit la différence. Il y a de beaux hôtels et tout, c’est très sous développé par rapport à La Réunion, comme Madagascar d’ailleurs.

    Sandrinette: oh tu vis à La Réunion ?? moi je suis à St Louis. Pour Nocibé je savais pas, vu que c’est rare que j’y vais, les produits sont assez chers.
    J’irais faire un tour quand même à l’occasion pour voir de mes propres yeux! :)

    Maguy: « parler bien » je ne sais pas, c’est ce que je pense en tout cas, même s’il y a beaucoup de choses à dire sur le sujet! et moi aussi j’aime mon île!

    Lullaby Septante-Sept: ;) et puis y’a la clim aussi s’il fait trop chaud!

    Cri: c’est vrai qu’il ya de magnifiques paysages ici! moi mon trip c’est de regarder les montagnes depuis la 4 voies ( autoroute ) quand je rentre chez moi! et depuis on a une nouvelle grosse route! La Route des Tamarins, qui permet de faire le tour de l’île encore plus vite!

    Lilou974: je t’envoie un peu de soleil alors ;) je pars dans deux mois, le temps passe trop vite. Et comme tu dis , au fond de moi je sais que je reviendrais un jour!

    sophie: ma mère a vécu 17 ans en métropole elle, et elle a fini par revenir sur son île. Après y’en a qui partent et qui ne trouvent pas nécessaire de revenir. Car quand on bosse, qu’on est bien installé , c’est pas sur de retrouver la même chose ici.

    Insane: ;) je t’encourage à venir! même si les billets d’avions ne sont pas donnés, et c’est bien dommage!

  • #14 Audrey V le 12 mai 2010 à 10 h 45 min

    Sandrinette: SLA c’est Serge Louis Alvarez, une marque de maquillage pro. Super notemment pour le maquillage artistique.

  • #15 Cécile de La Réunion le 12 mai 2010 à 10 h 47 min

    Erikadelarun: Pas besoin de chauffage si on habite dans les bas. Parce que quand je vais dans les hauts moi je gèle.
    Mufe j’y suis allée une fois il y a quelques années. Et pareil j’ai trouvé les produits chers. Faudrait que j’y retourne. C’est dans la rue Juliette Dodu il me semble?
    Et oui c’est quoi SLA ? je ne connais pas.

  • #16 Hathor le 12 mai 2010 à 10 h 58 min

    Boujour a toutes,
    ca doit etre la 3e fois que je poste un commentaire. Le sujet de Cecile de la Reunion me tient a coeur (et me prend aux tripes), je suis aussi reunionnaise ET passionnee de maquillage.

    Etre ilienne: C’est quand on en part qu’on se rend compte de la chance qu’on a eu de vivre sur une ile (euh, attention l’ile-de-France ca ne compte pas : ) ).
    Quand on y vit, bien sur on apprecie les bons cotes: la meteo, les paysages, la bouffe, la plage, les amis, le cote relax etc…. bien sur on se plaint de ce a quoi a on a pas ou peu acces : livres, vetements, parapharmacie, maquillages, parfums trop chers, tout ce qui est importe de l’exterieur est trop cher.
    Au debut des annees 80s a la Reunion, en comparaison aux annees 2000-2010 il n’y avait rien en maquillage, juste Bourjois et Miss Den en supermarché. Au lycee toutes les filles non blanches ( metisses, indiennes, africaines) portaient le meme maquillage, toutes car il n’y avait presque rien de disponible: crayon noir Miss Den, mascara noir bourjois et rouge a levres fonce Bordeaux bourjois et c’est tout, pas de fond de teint, pas de poudre, ni blush, (rien pour les peaux mates ou foncees) les trousses de maquillage etaient identiques. J’en ris maintenant!!!

    Quand on en part, on se rend compte de la chance d’avoir vecu sur une ile. Pas seulement d’avoir mange des fruits et legumes exotiques bien meilleurs que ceux vendus dans les supermarches de metropole ou d’ailleurs.
    On se rend compte qu’on a vecu dans un environnement different qui permet de prendre les choses avec du recul ou d’avoir un autre point de vue, une autre vision du monde. On s’est construit une identite ilienne, on a peut-etre appris une langue regionale et ca ca reste ou qu’on aille comme si on etait relie a notre ile par un cordon ombilical invisible. C’est comme si on avait ete formaté (comme un disque): des expressions qui restent (“j’ai froid, je vais mettre un paletot”, “tiens il farine aujourd’hui”, sans oublier les jurons et autres expressions!), des attitudes qui restent envers et contre tout (la tolerance, le refus absolu du racisme, “evidemment que je suis amie avec Machin-Machine, sa couleur de peau et sa religion ne sont pas contagieuses, non mais!”), des habitudes qui restent (“il est ou mon pot de piment? Je veux mes letchis a Noel!!! Un repas de Noel sans letchis? Impensable”)…les Reunionnaises se reconnaitront, les autres iliennes auront leurs equivalents (saucisson corse? Punch antillais?).

    Cecile de la Reunion, pour le temps qui te reste encore avant de partir de notre ile, apprecie a fond tout ce qu’il y a, tout ce qui te parait normal, banal d’avoir ou de faire, comme manger des fruits murs a point, choisir entre la plage et la montagne pour le weekend…
    Pour moi il y a des choses que je n’ai pas retrouvees et d’autres qui sont perdues pour toujours: la liberte et la securite en tant qu’enfant: courir a droite a gauche, aller toute seule dans la rue ou chez les amis, sans surveillance et sans danger, grandir avec 2 langues (le francais et le creole) et 2 religions (catholique et Malabar), etre noire (bon, en fait marron avec des reflets verdatres) et ne jamais avoir connu le racisme etant enfant ou ado, un sentiment d’unite avec les autres de mon ile (tous pour un et un pour tous comme les 3 mousquetaires, je sais ca fait cliché mais c’est ce que je ressentais), et sur un ton plus leger, les fruits exotiques jamais aussi bons que quand on va les chercher soi meme dans le jardin, les samoussas, les plages (toute moches en Europe! : ) |(c’est juste mon impression hein! Ne vous vexez pas les autres).
    Ca m’interesse les impressions des autres iliennes donc je vais courir lire les autres commentaires.

  • #17 Maguy le 12 mai 2010 à 11 h 00 min

    Je voulais juste rajouter un petit mot, ou plutôt une pensée pour nos ancêtres, car lundi 10 mai (date commune) était la journée commémorative de l’abolition de l’esclavage en métropole(20 décembre fête des cafres à la Réunion). A tous ceux qui ce sont battu. Ne l’oubliez jamais.

  • #18 Delphine de Londres ou Montreal le 12 mai 2010 à 11 h 00 min

    Tres interessant ton texte et de toute facon un pays, une ile, une ville…a toujours de multiples facettes, c’est important d’etre lucide et savoir apprecier les bons cotes !
    Sans indiscretion, tu repars en metropole ? J’ai une cousine qui vient est rentree recemment de tahiti et elle a eu du mal avec le fait de remettre des chaussures « serrees » !!

  • #19 Insane le 12 mai 2010 à 11 h 11 min

    Hathor: Dans la région où j’ai grandi on dit également « mettre un paletot ». C’est mignon cette similitude à des milliers de kilometres de distance.

  • #20 Hathor le 12 mai 2010 à 11 h 21 min

    Insane Insane, ben ca alors, c’est marrant! j’avais aussi remarques des mots similaires entre la Reunion et le … Quebec!!!! (comme « boucané » mais avec un sens different, a la Reunion le boucané se mange (viande de porc sechee fumee et ensuite cuite), au Quebec ce sont les gens qui sont boucanés :) ) Apres je me suis dit : ben oui, le vieux francais des 17e et 18e siecles, dans des regions isolees c’est resté.

  • #21 Cécile de La Réunion le 12 mai 2010 à 11 h 23 min

    Hathor: Je suis tout à fait d’accord avec toi! Je profite autant que je peux des derniers moments ici qu’il me reste avant le grand départ. On a la chance ici à La Réunion d’être une population métissée, c’est une de nos richesses d’ailleurs, même si il y a forcément aussi du racisme.

  • #22 barbara le 12 mai 2010 à 11 h 31 min

    un grand merci à toi de parler de la Réunion souvent les métro ne connaissent pas.
    En plus tu me fais penser trés fort à ma mère qui vit là bas depuis 17 ans et elle me manque. Concernant les magasins quand ma mére vient en métropole elle dévalise tout ici et souvent bonjour le poids des bagages, bonne journée à toutes !!!

  • #23 Erikadelarun le 12 mai 2010 à 11 h 52 min

    Sandrinette: Oui on a un MUFE à SAint Denis (60 rue Juliette dodu) et SLA c’est Serge Louis Alvarez qui n’est pas mal non plus rue Maries et Ary ; on y trouve aussi la marque Atelier c’est aussi, a mon avis bien sûr, de très bon produits.

    Cécile de La Réunion: Oui vraic’est que dans les hauts y peu faire frais ;-)

  • #24 Erikadelarun le 12 mai 2010 à 11 h 59 min

    Oupss SLA: rue Marius et Ary Le Blond à SAint-Pierre

  • #25 Cécile de La Réunion le 12 mai 2010 à 12 h 03 min

    Erikadelarun: Je le note dans mes trucs à faire avant de partir! ;)

  • #26 Mila le 12 mai 2010 à 12 h 11 min

    Ah La Réunion, mon plus beau souvenir de vacances! Une partie de ma famille y vit, j’ai donc pu profiter de tout les aspects de cette ile ( pas que les trucs pour touristes!). C »est vrai qu’on peut se bruler les pieds sur le sable – ça ne m’est jamais arrivé ailleurs!- Et c’est la première fois que j’ai compris qu’on pouvait vivre autrement qu’avec le stress parisien! En rentrant chez moi, j’ai trouvé les gens trop speed, hargneux, pas aimable…
    J’essai depuis, de temps en temps, de faire une pause et de prendre le temps de vivre, de sourire à des inconnus:)
    Ok, je divague :DDDD

  • #27 Cécile de Brest le 12 mai 2010 à 13 h 41 min

    Hi hi, il faudrait que je vous fasse un topo sur la Guane, un jour !

  • #28 Lyna le 12 mai 2010 à 14 h 47 min

    Cécile de La Réunion: Merci Cécile pour ton histoire et profites bien de ton île tant que tu le peux!

    Hathor: Je me suis tout à fait reconnue dans ce que tu as décrit, y compris le paletot, les letchis à Noël et le lien invisible qui nous relie à notre île… Bon, d’accord, je viens de Maurice, juste à côté :o)
    Le métissage et le paysage culturel, vécu et perçu de l’intérieur, semblent parfois être une évidence quand on vit là-bas, mais l’on ne se rend compte de cette richesse qu’une fois que l’on a quitté son île! Encore une fois, entièrement d’accord avec toi.
    Dommage effectivement de devoir s’expatrier et partir loin de sa terre natale pour vivre son rêve alors que d’autres rêvent d’y aller en vacances… mais le fait de pouvoir y revenir, de temps à autre en vacances, aide à se ressourcer et à retrouver ses racines.

    Voilà, j’ai une furieuse envie de samoussas maintenant… va falloir patienter jusqu’au WE pour en trouver dans Paris! Oui, je n’ai pas la patience d’en faire :o)

  • #29 Peace_Tache le 12 mai 2010 à 14 h 51 min

    Je suis la seule que l’idée de même de vivre sur une Île angoisse au plus haut point ?

    Rien que comme exemple, j’ai passé 3 semaines en Guadeloupe y’a 5 ans, et je devenais dingue… Vive la terre ferme ou la mer sans terre, mais pas les îles !!!!

  • #30 Hélène le 12 mai 2010 à 15 h 01 min

    Peace_Tache: perso j’ai une immense passion pour les îles ;-)

  • #31 Saccharose le 12 mai 2010 à 15 h 02 min

    Oh si tu savais Cécile tout ce que je peux entendre sur la Réunion par chez moi… J’ai eu la chance d’y aller plusieurs fois (donc oui je sais que la Réunion est dans l’Océan Indien et non pas à côté des Antilles ^^), mais ce n’est pas le cas des gens que je connais (à part mon petit ami qui en est purement originaire ^^).
    La première chose que j’entends quand je dis que mon petit ami est réunionnais c’est qu’il est forcément noir xD alors qu’il est aussi blanc que moi ^^ (c’est à dire comme un cachet d’aspirine). Un jour, une amie qui connaissait mon copain m’a demandé si ses parents étaient noirs. Haha ça me fait trop rire ^^
    Ensuite j’ai entendu dire par plusieurs personnes sures d’elles, qu’à la Réunion, il avait ni route goudronnées ni électricité et que les enfants allaient à l’école en pyrogue (… O_o). Mon copain a même réussis à faire croire à une fille que son père avait été réanimé par un shamman réunionnais…
    Oui j’ai aussi pas mal entendu parlé de ces personnes qui viennent pour faire tous ces enfants à la réunion et qui ne respectent rien, donc je sais que c’est pas forcément aussi joli que dans les pubs…
    Ne t’inquiete pas de devoir venir en métropole :) c’est comme ça que j’ai rencontré mon petit ami, et il regrette pas d’être venu ^^

  • #32 Hathor le 12 mai 2010 à 15 h 59 min

    Lyna: Lyna, t’es de Maurice!!! ben t’es une cousine alors! Vu que nos 2 iles sont soeurs! Merci pour ton commentaire! Par deux fois, j’ai rencontre des chinois de l’ile Maurice, qui ne parlaient pas francais, mais anglais et aussi tres bien le creole. On a communique en creole evidemment (meme si je parle anglais couramment), on a parle de nos experiences et on s’est compris comme des gens de la meme famille!

  • #33 Hathor le 12 mai 2010 à 16 h 03 min

    Saccharose: Saccharose: ca me fait rire ce que t’as ecrit! Moi aussi j’en ai entendu des vertes et des pas mures:
    « tu connais machin? il habite a la Reunion? » (comme si on connaissait tout le monde!) « TOUS les reunionnais sont blonds aux yeux bleus! » dit un metropolitain absolument sur de lui (donc evidemment, je ne peux que mentir, c’est sur je suis une antillaise qui se fait passer pour reunionnaise!!!) ou bien encore
    « c’est pas un reunionnais, c’est un chinois »! je prefere en rire et de dire qu’on a de tout chez nous!

  • #34 Cécile de La Réunion le 12 mai 2010 à 16 h 23 min

    Peace_Tache: Pourquoi angoisser? On vit très bien sur une île! Après tout dépend de la taille peut être.

    Saccharose: c’est dingue tout ces clichés! moi on me sort des trucs comme ça je m’énerve! mais le coup d’aller à l’école en pyrogue c’est trop fort! lol
    Ah mais si c’est aussi joli que dans les pubs je pense, les paysages ne sont pas inventés ^^.
    Moi mon copain est métro ( zoreil comme ont dit ), et c’est pour lui que je m’en vais.

  • #35 Insane le 12 mai 2010 à 16 h 25 min

    Je suis morte de rire !!!!!! Et de toute évidence mal réveillée …
    Depuis ce matin je pensais que nous parlions de la Martinique …. Je viens juste d’avoir le déclic T-T

    Parfois notre cerveau nous lâche :)

  • #36 Cécile de La Réunion le 12 mai 2010 à 16 h 25 min

    Je ne pensais pas qu’en écrivant ce texte il y aurait autant de retours positifs! Je suis super contente! :)

  • #37 Insane le 12 mai 2010 à 16 h 27 min

    Insane: J’ai même écris « Réunion » en amont PERSUADEE de parler de la Martinique :)

  • #38 Saccharose le 12 mai 2010 à 16 h 27 min

    Hathor: Hahaha ! Moi aussi ça me fait beaucoup rire tout ça ^^ (même si ça ne me touche pas vraiment ^^) Tous les réunionnais sont blonds aux yeux bleus ? Décidément y’en a encore pleins que j’ai pas encore entendues !
    Ah aussi j’ai entendu quelqu’un qui pensaient que les enfants allaient se baigner dans la mer pendant la récréation à l’école..
    Et euh une fois ma mère a fait un gros lapsus (elle se plante tout le temps dans ce qu’elle dit) et a dit à mon copain : « vous qui n’avez pas encore reçu l’évolution, […] » Ouille ^^

    Si je ne me trompe pas, il n’y a pas d’automne à la Réunion ? Ca c’est quelque chose que j’ai vraiment du mal à imaginer ^^ J’ai aussi du mal à imaginer que quelqu’un vivant sur une île puisse écouter du rock ou de la pop, et non pas juste uniquement du zouk !

    Cécile de La Réunion: Une fois que tu auras pris goût au bon fromage et aux métropolitains, tu ne pourras plus repartir !

  • #39 Saccharose le 12 mai 2010 à 16 h 30 min

    Cécile de La Réunion: Ah bah ca devrait aller alors :) Ptite question : Zoreil c’est pas un peu insultant ?
    Le fait que tu aies quelqu’un en métropole c’est chouette, parce qu’il y en a qui quitte tout (famille, amis etc) et du coup c’est pas très facile une fois arrivés ici…
    Tu vas dans quelle ville ? :)

  • #40 Saccharose le 12 mai 2010 à 16 h 40 min

    Hathor: Pour la similitude entre les langues, il y a le petit « té ! » qui est parfois utilisé en fin de phrase à la réunion il me semble. Ma grand mère du sud de la France l’utilise tout le temps. Par contre j’ai trouvé aucune similitude avec le chtimi mdr

  • #41 Cécile de La Réunion le 12 mai 2010 à 16 h 42 min

    Saccharose: Non pas d’Automne. Pas vraiment de saisons en fait. Il fait super chaud de Novembre à Avril, si je ne me trompe pas. Là on commence tout juste a sentir la différence de température. La journée il fait chaud, mais le soir je dors avec la couette. Et le ventilo allumé pour les moustiques. hihi

    Et oui on n’écoute pas que du zouk mdr! Beaucoup d’artistes de genres différents viennent ici. Ex: Garou, Sherifa Luna, Sean Paul, ect. C’est peut être pas la référence mais bon.

    Oh mais le fromage j’adore, je suis née en Franche Comté. Je suis moitié créole, moitié métro.
    Zoreil ça peut être péjoratif. Moi on m’a dit que zoreil c’était parce que les métro tendent l’oreille pour comprendre le créole. Mais c’est vrai que ça peut être une insulte aussi.
    Moi je m’en sers avec amour pour mon copain, du genre  » mon pti zoreil à moi ».
    J’ai quitté la métropole en 2001 ( tout quitté, amis, maison, père,..). Et là je m’apprête à tout re-quitter.
    Dans quelle ville je vais? hihi , d’abord en Franche Compté dans un trou perdu, ensuite Bordeaux, et enfin Région parisienne, dans le 92 je pense.

  • #42 Saccharose le 12 mai 2010 à 16 h 52 min

    ICécile de La Réunion: Il y a une grosse comunauté de réunionnais à Bordeaux, il me semble que c’est le secteur rattaché pour les études.
    En fait ce qui me fait bizare pour l’automne, c’est l’idée que vous n’ayez pas la chutte des feuilles. Et les arbres de toutes les couleurs.

  • #43 Gegeouille le 12 mai 2010 à 16 h 55 min

    Je n’ai pas la chance de connaitre la Réunion, mais je ne trouve pas qu’on en ait une image « aborigène » et « sauvage » en métropole. Oui on sait que les maisons sont en béton et qu’il y a internet ;)
    Remarque supplémentaire: en Alsace, de novembre à avril, c’est l’hiver, et rien que pour cela, je t’envie :)

  • #44 Cécile de La Réunion le 12 mai 2010 à 16 h 56 min

    Saccharose: Oui les étudiants vont beaucoup sur Bordeaux,Toulouse et Montpellier.
    Niveau arbre avec des feuilles qui chutent, ou plutôt des fleurs, nous avons les flamboyants.

  • #45 Lyna le 12 mai 2010 à 16 h 57 min

    Hathor: Et oui! La grande famille des iles Soeurs!!!

    Saccharose: Pas d’automne, non. On a pas cette chance sous les tropiques… c’est tellement beau toutes ces couleurs orangées sur les arbres! Par contre, les couchers de soleil dans les tons orangés, rouges et jaunes oui!

  • #46 Hathor le 12 mai 2010 à 17 h 02 min

    Saccharose: Saccharose, il y a « oté » en debut de phrase! Effectivement aucun mot commun avec le chtimi, qui est pour moi une langue etrangere :)! une amie a du m’expliquer ce que c’etait que des chicons!!!
    quant aux gouts musicaux, ca depend des gens! pour moi pas de zouk (parce que je comprends pas les paroles), mais musique classique, j’ai decouvert Chopin et Mozart etant enfant et ca a ete la passion! Et bien sur aussi, chanteurs reunionnais, et la pop.

    Cecile de la Reunion: moitie creole, moitie metro: moi je dis « Zoreole », c’est comme ca que j’appelle mes cousins!

  • #47 Cécile de Brest le 12 mai 2010 à 17 h 07 min

    Saccharose: tes amis devaient cofondre la Réunion avec la Guyane, parce qu’ici, c’est vrai, les enfants vont à l’école en pirogue.
    Enfin, pas tous, mais il y en a beaucoup !
    Et il y a beaucoup de routes pas goudronnées (genre les pistes africaines en savane).
    Et puis, et puis, il y aurait beaucoup de choses à dire !!

  • #48 Cécile de La Réunion le 12 mai 2010 à 17 h 11 min

    Cécile de Brest: Un texte sur la Guyane ça serait cool aussi ;)

  • #49 Cécile de La Réunion le 12 mai 2010 à 17 h 14 min

    Hathor: je vais avoir du mal à me débarrasser de tout ces mots: oté, té, la pluie farine ….
    Oui Zoréole et fière de l’être! :)

  • #50 Alizé le 12 mai 2010 à 17 h 17 min

    Oh la Réunion!!!
    J’ai eu la chance d’y vivre pendant deux ans quand j’étais au collège, bon c’était il y a un petit moment mais tout de même il n’y a pas si longtemps!!!
    Je n’ai malheuresement pas eu l’occastion d’y retourner depuis mais je sens que ça ne va pas tarder!!
    Merci de m’avoir fait remonter tous ces souvenirs!!!
    Ceci dit moi je trouve que c’est tout de même très bien approvisionné la Réunion… On trouve pratiquement tout, pour avoir vécu à Wallis et Futuna après la Réunion (ceci explique peut être cela!), je peux te dire qu’on trouve vraiment de TOUT!!! hihihi
    En tout cas merci pour ce petit billet qui me réchauffe un peu et Dieu seul sait que vu le temps qu’il fait j’en ai bien besoin, l’Angleterre c’est pas le Québec mais même si c’est aussi une île, ce n’est pas franchement tropical!

  • #51 Saccharose le 12 mai 2010 à 17 h 25 min

    Cécile de Brest: Ca serait très chouette un billet sur la Guyanne c’est sur ^^ Ca a l’air magnifique (et pleins de couleurs), mais ici on entend surtout dire que ça craint beaucoup. Je sais pas ce qu’il en est en vrai, et ca serait intéressant de voir la Guyane à travers les yeux de quelqu’un qui y vit :)

  • #52 Syd le 12 mai 2010 à 17 h 25 min

    J’adore lire ce qu’il se passe ailleurs, c’est chouette d’avoir tes habitudes, la vies courante à La Réunion…
    Et Cécile de Brest Cécile de Brest moi aussi je suis intéressée par la vie en Guyane !!

  • #53 Marylène sud le 12 mai 2010 à 18 h 48 min

    J’ai eu le privilège de vivre et de travailler à la Réunion aux environs de 1985. J’ai adoré!! les gens, la flore, le climat (bon, à part le cyclone qui m’a accueilli), la multiculturalité, la nourriture, les couleurs, bref….. que d’excellents souvenirs.

    Comme dans tous les endroits où j’ai vécu, mon crédo était écouter regarder apprendre et surtout respecter la population autochtone.

    Cette île est en perpetuelle évolution, elle s’adapte à la vie « moderne », et ne se fige pas dans un tourisme stéréotipé.

    Bref, vous l’avez compris, je suis Addict « Réunion ».

  • #54 Sandrinette le 12 mai 2010 à 19 h 01 min

    Cécile de La Réunion: oui, je suis à St Joseph. ;-))
    Va voir Nocibé, même juste pour regarder et tu vas voir: tu vas aimer. Il y a aussi des pinceaux, … Et plein de trucs inutiles mais qui deviennent vite indispensables. ;-)))

    Audrey V: merci, je regarderais ça de plus près, mais après la braderie. ;-))))

    Erikadelarun: la rue Marius et Ary Leblond? D’accord mais tu sais près de quoi?
    Merci.

    Cécile de Brest: oui, un billet sur chaque île. Super idée. ;-)

  • #55 Cécile de La Réunion le 12 mai 2010 à 19 h 38 min

    Sandrinette: C’est mon banquier qui va moins aimé! Dans la braderie de st pierre j’ai vu les palettes trio de l’oréal ( vendues en grande surface) , à 8 euros au lieu de 20. Prix cassé aussi sur les blush minéral, et meme que y’avait le fond de teint mousse, je sais plus le nom, celui où c’est écrit sous le port je crois.

  • #56 Sandrinette le 12 mai 2010 à 19 h 44 min

    Cécile de La Réunion: c’est une super affaire ça!
    Où ça dans la braderie, si tu t’en souviens bien sûr, stp?

  • #57 Cécile de La Réunion le 12 mai 2010 à 19 h 52 min

    Sandrinette: bon déja le stand est à un angle de rue, dans le sens St Pierre St Louis, dans la rue des Bons Enfants. C’est tout ce que je me souviens. Faut vite que j’y retourne!

  • #58 Sandrinette le 12 mai 2010 à 19 h 57 min

    Cécile de La Réunion: ;-)))))))
    Ca m’aide pas du tout ça. C’est la seule rue où sont tous les commerçants (ou presque).
    Et j’ai le choix du coup entre côté mer ou côté montagne. ;-))))))
    Je n’avais pas du tout dans l’idée d’aller me perdre dans cette faune, mais tu as eu des arguments convaincants, alors….. ;-)))

  • #59 Cécile de La Réunion le 12 mai 2010 à 20 h 02 min

    Sandrinette: Côté mer! ;) C’est la faune je confirme, et en plus y’a rien d’interressant. Sauf ces produits là! hihi . Son stand est en bois. J’essaie de me souvenir mais là … dsl :)

  • #60 Poulettedesiles le 12 mai 2010 à 20 h 16 min

    Coucou Cécile

    Merci pour ce texte qui fait chaud au coeur. Je suis réunionnaise aussi mais a 100%. Mon ile j’y suis née et j’y ai grandi. Je l’ai quitté pour mes études et elle m’a manqué horriblement. Je suis revenue quelques années et me voila repartie, aux USA cette fois avec mon pti z’oreil de mari ;)

    J’ai envie de voir le monde parce que c’est vrai c’est petit chez nous et aussi parce qu’il est important de voir des choses différentes pour mesurer la chance que l’on a de vivre au soleil dans un département francais avec tous les avantages que cela implique. Je sais que je reviendrai faire ma vie a la Réunion, y construire ma maison, y élever mes enfants. Je ne concois pas ma vie autrement qu’ici, parce que ce sont mes racines et que ca me prend au ventre, a la gorge quand je pense fort å cette terre et a son histoire qui est profondément la mienne.

    Vivre sur une ile c’est etre impregné du lieu ou l’on vit.

    Pour ce qui est de l’origine du mot z’oreil ( qui pour moi n’a rien de péjoratif en soi, tout dépend dans quelle phrase on l’emploi bien sur), je connais la version plus historique et moins mignonne : lorsque des esclaves s’echappait des plantations, leurs propriétaires les faisait rechercher et tuer par des hommes de mains å qui ils demandait de ramener les oreilles coupées des fuyards en guise de preuve du travail accompli.

  • #61 Sandrinette le 12 mai 2010 à 20 h 20 min

    Poulettedesiles: oui, c’est la version du mot « zoreil » que je connais aussi.

    Cécile de La Réunion: ne t’inquiète pas. Je verrais si je veux vraiment affronter cette faune lors de ce long week-end ou tout le monde sera de sortie et chercher une place de parking introuvable. ;-)))
    Je te tiendrai au courant.
    Merci de l’info.

  • #62 Milie La Truite le 12 mai 2010 à 20 h 46 min

    *a la gorge nouée*

    La Réunion…

    J’y suis restée plusieurs mois étant ado, et que dire, que de bons souvenirs, même si je me doute bien qu’avec le regard d’une ado, j’ai du louper les mauvais côtés (le maquillage à l’époque je m’en fichais, haha^^)

    En tout cas, tout ce dont je me souviens, c’est la beauté des paysages, la gentillesse de ma famille d’accueil (rah, la famille Fontaine au Tampon!), des samoussas au goûter, des fruits, des baignades, de la plongée, du collège qui finissait à 16H et puis des copains de toutes les couleurs et de toutes les religions qui faisaient la fête sur la plage…

    Oui, j’aimerais y retourner pour revivre tout ça, même si je me doute qu’avec mes yeux de jeune adulte et les années ce ne sera plus pareil.

    Cette île restera dans mon cœur pour toujours!

  • #63 emmanuelle le 13 mai 2010 à 9 h 47 min

    Bonjour,

    Je suis née et je suis restée à la Réunion jusqu’à l’obtention de mon bac où j’ai dû partir pour faire des études. J’ai eu de la chance d’avoir deux parents qui travaillent et qui ont u me payer ce départ et ces études en Métropole (ce qui n’est pas du tout le cas de la grande partie des Réunionnais sachant qu’un couple qui travaille n’est pas une chose évidente vu le taux de chômage). Après j’ai toujours eu du mal avec le discours qui dit que les gens font des gosses pour les allocs. Si c’était le cas pour un petit nombre de personnes, faut s’interroger de la misère dans laquelle on laisse les gens pour qu’ils estiment que faire des gosses est le seul moyen de survivre…
    Je voulais aussi ajouter une chose: j’ai habité une assez petite ville (saint André) et ce que j’ai détesté c’est le manque d’anonymat. Je me souviens par exemple d’avoir séché un jour au lycée. En rentrant chez moi, je me suis prise une engueulade. Mme Machin m’avait vu traîner au centre commercial. Elle l’avis dit à Mme Truc Muche la voisine qui avait appelé mes parents…Tout le monde se mêle de tout, tout le monde est au courant de tout…Je vis maintenant en ville en Métropole et j’adore passer inaperçu!!

  • #64 Lilou974 le 13 mai 2010 à 11 h 07 min

    Cécile de La Réunion: Ahah c’est drôle je suis aussi née en Franche-Comté mais de parents réunionnais :) De quelle ville es-tu ?

  • #65 elea974 le 13 mai 2010 à 12 h 22 min

    salut je suis réunionnaise, père métro et mère créole (mélange créole, créole blanc, chinois…).
    j’aime vivre ici pour son climat, mais j’ai vécu en métropole pdt presque 15 ans.
    les marques de vêtements, parfums, .. qu’on ne trouve pas ici, les prix 2 à 3 fois + chers (mais bon j’ai trouvé le 505 ici je l’ai offert à ma meilleure amie), j’ai développé un genre de réseau, avec les amies, dès que l’une voyage elle ramène ce qu’on ne trouve pas ici, je pars régulièrement en thaïlande, j’ai la chance de trouver les marques anglaises comme top shop, new look là bas. ici je vis à st denis, je connais tous les magasins, les bonnes adresses, mes collègues m’appellent vivi les bons tuyaux, je sais où on peut trouver telle marque, je me débrouille , récemment j’ai même organisé pour des amies une rencontre avec la représentante des produits Shiseido à la Réunion, il faut juste savoir où trouver! c’est simple, qd je découvre une marque ds 1 magazine, je les contacte par mail et je leur demande où se trouvent leur points de vente à la réunion, j’ai même poussé des sites à ajouter La Réunion comme destination de livraison (les bijoux acidulés par exemple).
    vivre sur 1 île est 1 chance, il faut juste trouver comment contourner les inconvénients!

  • #66 Hélène le 13 mai 2010 à 12 h 27 min

    elea974: sois la bienvenue ;-)

  • #67 Sandrinette le 13 mai 2010 à 12 h 35 min

    elea974: « vivi les bons tuyaux », toi qui es sur St Denis, sais tu si il y a toujours des produits MUFE (Make Up For Ever) rue Juliette Dodu stp?
    Et si oui, vers la mer ou la montagne?
    Merci.
    PS: j’adore ton surnom: « vivi les bons tuyaux ». ;-)))))

  • #68 Sandrinette le 13 mai 2010 à 15 h 45 min

    Erikadelarun: mince je viens de voir que tu avais mis l’adresse de MUFE.
    J’avais la tête à l’envers hier.
    Merci, j’irai voir bientôt. ;-)

  • #69 Florilèges le 13 mai 2010 à 16 h 31 min

    Je suis Réunionnaise et je vis en métropole depuis bientôt 6 ans. Je me suis installée ici pour les études et je suis désormais entrée dans la vie active. Mes parents ont beau faire partie des nombreux « rmistes » de La Réunion, cela ne m’a pas empêché de poursuivre des études supérieures jusqu’au 3ème cycle, et ce, grâce aux aides financières nationales et départementales.

    Même si comme partout ailleurs il y a du bon et du mauvais, je vois La Réunion comme un petit coin de paradis. Make-up addict et victime de la mode, je ne ressens pourtant pas de manque à ce niveau lorsque je suis à La Réunion. C’est une question d’adaptation et une faculté à apprécier ce que l’on a et à ne pas chercher ce que l’on ne peut avoir.

    Concernant la pauvreté, elle existe bien sûr. Mais je tiens à préciser que les gens qui font la manche sont rarissimes. Personnellement, je n’ai même pas le souvenir d’en avoir croisé, alors qu’en métropole, on est constamment sollicité où que l’on aille. Moi, c’est ce qui m’a le plus choquée depuis que je vis ici, cette pauvreté qui s’impose en permanence.

  • #70 Cécile de La Réunion le 13 mai 2010 à 18 h 43 min

    Lilou974: :) , moi je suis née dans le 25, à Audincourt!

    elea974: « vivi les bons tuyaaux » , j’aime!!! ;)

  • #71 Nadandra le 17 mai 2010 à 22 h 59 min

    Il y a quelques années j’ai suvi une formation avec une jeune femme venue de la Réunion.

    Ma vision de l’île à vite déchanté quand elle m’a racconté les mêmes choses que toi.

    Aucun avenir pour les jeunes là bas, des salaires de misères si l’on est pas fonctionnaires, pas de quoi tant faire rêver au final.

    Seul le soleil de son île lui manquait ici ce que je comprends amplement!

  • #72 Sandrinette le 17 mai 2010 à 23 h 13 min

    Nadandra: il ne faut pas confondre visiter une île et y vivre.
    Bien sûr tout n’est pas rose ni parfait, mais y a t-il un endroit dans le monde qui ne réserve que des points positifs? Non je ne pense pas.
    « Aucun avenir pour les jeunes là bas, des salaires de misères si l’on est pas fonctionnaires »: ça n’est pas entièrement faux mais c’est valable pour l’hexagone aussi et d’autres endroits du monde.

  • #73 Nadandra le 17 mai 2010 à 23 h 36 min

    Sandrinette : C’était sa vision des choses mais c’est vrai que nous autres ses collègues quand nous la savions ravis de gagner 300 euros et des poussières pour faire la formation nous étions étonnés.

    De même lorsqu’elle s’extasiait sur les prix (y compris sur la nourriture) du monop du coin alors que monop est bien plus cher que n’importe quel hyper en France tout de même.

    L’extrême pauvreté d’ou elle venait m’a choqué car à l’épôque j’avais beau perçevoir le rmi je ne m’étais pour ma part jamais sentie aussi pauvre qu’elle le raccontait lors de sa vie à la Réunion.

    Aucun endroit sur terre n’est parfait et pour avoir vu ses photos de La Réunion je confirme que c’est sublime mais pour rien au monde je n’y vivrais à moins d’y être fonctionnaire.

  • #74 Sandrinette le 17 mai 2010 à 23 h 56 min

    Nadandra: le rmi est plus élevé à la Réunion qu’en métropole. ;-)
    Pour ce qui est des fonctionnaires, c’est vrai qu’ils ont 35% de plus sur leurs salaires mais comme les prix sont beaucoup plus élevés, ça ne sert pas vraiment cette différence.
    Après tout dépend d’où venait cette collègue et de sa catégorie socio-professionnelle d’origine.

    Des membres de ma famille sont venus ici faire des formations et trouver du travail, ce qu’ils n’arrivaient pas à faire dans l’hexagone.
    L’inverse est bien sûr vrai aussi.
    Tout n’est ni tout blanc, ni tout noir, chez moi comme chez toi. ;-)

    Je suis surprise que tu émettes un jugement aussi catégorique juste sur une expérience d’une ancienne collègue. ;-)

  • #75 Lilou974 le 18 mai 2010 à 6 h 09 min

    Bonjour !

    Je n’ai pas eu le temps de lire tous les postes mais je pose toujours la question aux réunionnaises sur l’île : La primer potion d’urban decay est-elle disponible sur l’île ? Et si oui, à quel endroit et à quel prix ? Je n’ai pas été capable de la trouver ni en Haute-Savoie, ni en Suisse et je ne peux pas commander sur internet :( Merci bonne journée !

  • #76 Sandrinette le 18 mai 2010 à 8 h 21 min

    Bonjour.

    Lilou974: désolée, je ne sais pas du tout.
    A ma connaissance, je dirais non, il n’y en pas mais à confirmer ou infirmer par d’autres.
    Et je suis également intéressée par cette question et les réponses. Donc merci de l’avoir posée. ;-)

  • #77 Cécile de La Réunion le 18 mai 2010 à 9 h 03 min

    Nadandra: En écrivant ce texte mon intention n’était certainement pas de faire déchanter les gens. Je rejoins l’avis de Sandrinette, tout n’est ni noir ni rose. Les jeunes ont de l’avenir ici, mais il faut pouvoir s’en donner les moyens, comme partir pour ensuite revenir. Tu parles « d’extrème pauvreté », ces faits remontent à quand? A Madagascar on peut parler d’extrème pauvreté, mais pas pour La Réunion.
    Moi ma mère n’est pas fonctionnaire, pour te dire elle est femme de ménage, et propriétaire de sa maison. Et même si les fins de moi ne sont pas toujours facile, on vit très bien! Avec un salaire de fonctionnaire ça serait mieux, mais on fait avec ce qu’on à.
    Tu devrais venir ici en vacances et te faire ta propre opinion ;)

    Sandrinette: Lilou974: Pour la primer potion d’urban decay, ça m’étonnerais fortement, étant donné qu’il n’y a pas de séphora. Je sais que chez Chanel ils font une base à paupières, mais je ne sais pas ce que ça vaut.

  • #78 Sandrinette le 18 mai 2010 à 9 h 09 min

    Cécile de La Réunion: moi, j’ai une base à paupière de Mavala mais je ne suis pas super convaincue de son efficacité. Après, je n’en ai jamais utilisé d’autres non plus, donc je n’ai aucuns points de comparaison.
    J’ai vu qu’il y en avait une aussi chez agnésb.
    Et aussi chez Estée Lauder et comme je commence à devenir amoureuse de cette marque, je regarderais par là bientôt. ;-)))
    Celle de Chanel, je ne connais pas.

  • #79 Cécile de La Réunion le 18 mai 2010 à 9 h 14 min

    Sandrinette: Il y avait des produits Agnès b. dans le géant de St Pierre ( ancien hyper crack), mais ça a fermé. Tu sais où en trouver d’autres?
    Estée Lauder je ne connais pas, tu trouves la marque où ?

  • #80 Sandrinette le 18 mai 2010 à 9 h 25 min

    Cécile de La Réunion: Les produits agnèsb se trouvent sur le site du Club des Créateurs de Beauté et ils livrent chez nous. J’avais déjà essayé avant que la marque ne soit représentée sur l’île. Ce qui n’est effectivement plus le cas. Donc je vais repasser par la case commande web.

    La marque Estée Lauder est représentée chez Beauty.com (je crois que c’est le nom). En tout cas, c’est à Cora (front de mer à St Pierre) ou chez Mado (de mémoire pour ce dernier mais j’en ai un en bas de chez moi donc je pourrais demander si eux n’en ont pas.).

  • #81 Cécile de La Réunion le 18 mai 2010 à 9 h 32 min

    J’ai un beauty.com aussi dans mon U à Saint Louis. J’irais voir ce qu’ils y font de bien! Merci :)

  • #82 Sandrinette le 18 mai 2010 à 9 h 41 min

    Cécile de La Réunion: essaye aussi Nacara en pharmacie si tu vas en pharmacie. Ils font du MU pour peaux métisses et les fap ont l’air super pigmentés. Moi, j’ai un anti-cernes dont je suis enchantée alors que je ne suis pas plus métisse que ça. ;-)
    http://www.nacara.com : il y a une liste de pharmacie sur l’île qui représente cette marque qui est très complète. J’ai vu ~ 5 pharmacies sur St Louis. ;-))

  • #83 Cécile de La Réunion le 18 mai 2010 à 9 h 55 min

    Sandrinette: Je suis pas plus métisse que ça non plus ;)
    Oui les pharmacies on en manque pas :)
    Je suis allée jeter un coup d’oeil sur le site, le prix pour les FAP sont abordables!
    J’ajoute ça à ma liste de choses à découvrir ;)

  • #84 le 4 juin 2010 à 13 h 49 min

    Je plussoie de tout mon coeur (j’ai grandi a Tahiti :-)

  • #85 psychopsuey le 28 juin 2010 à 14 h 55 min

    J’y ai vécue 18 ans je sais ce que c’est :)
    Les prix sont exorbitants ! Vaux mieux acheter local… Tout le maquillage qu’on trouve dans les petits bazars il faut tester mais la plupart sont pas trop chers et pas mal du tout…
    Après il faut pas être complétement allergique ! Et la préparation sur la peau est plus chiante à faire: je m’explique: l’humidité importante et la chaleur qui fait couler même le crayon waterproof !
    Mais comme là bas ils s’en fichent que tu sois bien habillé, bien maquillé, donc faut juste se maquiller comme on s’aime, les gens ne se regardent pas dans la rue… Pas comme en métropole où dès que tu t’habilles comme tu aimes les gens jugent de suite…
    Voilà j’espère que j’aurais apportée ma contribution :)

  • #86 Lili le 18 mai 2011 à 13 h 44 min

    Psychopsuey: Je ne suis pas d’accord avec ton idée du jugement des gens. Selon les villes ça doit changer, mais j’ai habité dans différentes villes et la plupart du temps, on est bcp jugés.. Surtout par certaines femmes qui sortent habillées et maquillées comme pur la messe alr qu’elles vont faire les courses au jumbo du coin..
    Et tous les ladilafé surtout par des gens qu’on ne connaît pas, qu’est-ce que c’est saoulant!

    J’ai habité longtemps en métropole et à la Réunion (je redéménage en métropole bientôt) et évidemment dans les deux cas, il y a des bons et de mauvais côtés: je ne sais pas si je vais me réhabituer au froid, aux gens, au changement de saison..

    Comme je suis zoreil d’origine avec un bout de famille créole, j’ai pas eu de problèmes pour m’intégrer. Je ne suis pas dans une « communauté zoreil » comme yen a bcp, je trouve que certains sont prétentieux à s’enfermer dans une image, mais on peut être zoréole et chaque fois qu’on fait un truc de travers ou qu’on déplaît à quelqu’un on redevient le zoreil qui doit retourner d’où il vient.

  • #87 Lili le 18 mai 2011 à 13 h 49 min

    Mais après c’est vrmt un bel endroit, où il fait bon de vivre et je préfère ça à la métropole. C’est un endroit unique au monde. C’est vrai que des bons côtés on peut en trouver plein.

    Et en général, ce que les gens racontent peut être marrant: « C’est pas dur de vivre avec des animaux sauvages? », « La Réunion? Oui, j’adore le Canada », « Mais en fait, vous vous mariez entre cousins germains non? »
    Même si quelques fois, c’est énervant: « Non mais, vous êtes dans une île, vous allez pas nous faire croire que vous travaillez! » ou encore le classique « Oh vous venez de la Réunion… C’est embêtant ça, je ne veux pas de diplôme cocotier! »

  • #88 Hélène le 18 mai 2011 à 15 h 15 min

    Lili: sois la bienvenue !

  • #89 Lourme le 21 mars 2013 à 1 h 24 min

    Salut les filles! Merci a toute pour ses info ! Vraiment top! Surtout quand on est métropolitaine et que l’on souhaite s’installer sur cette île.
    Cette île que je n’ai eu la chance de la découvrir seulement en photo…
    Je souhaiterai faire prothésiste ongulaire et technicienne d extension de cils, cependant ….. Il y a t il au moins une boutique qui proposerai èventuelement des produits en onglerie? Ou faut il que je m’approvisionne avant de partir?
    Je pense que sa peu faire une bonne leçon aux métropolitain de venir vivre sur une île sa permettrait certains de redescendre sur terre … Et de vivre avec ce qui a de plus beau la nature…
    En tout cas merci de nous faire partager vos infos

  • #90 Ragma le 13 juillet 2013 à 20 h 11 min

    Bonjour a tous
    Avec mon mari qui est lui même réunionnais nous aimerions tenté l’aventure mais nous avons 2 enfants(8 et 6ans)sa me fait peur mais juste pour leurs scolarité , pourriez vous me donne des infos sur l’école la bas mais pour la primaire et collège….
    Merci beaucoup

  • #91 lisa le 23 août 2013 à 23 h 18 min

    Nous allons dans un petit mois nous installer mon copain et moi sur l’ile…vers ste clotilde…
    J’angoisse un peu de pas trouver de travail en tant que serveuse et un apartement a prix correct…
    Pouvez vous me renseignez? Et qui sait me rassurer…
    Merci beaucoup

  • #92 Caro le 8 septembre 2013 à 3 h 01 min

    lisa: Bonjour vu la date du commentaire tu devrais pas tarder à débarquer à la réunion . Pour l’appart si ton copain travail il devrait pas avoir de souci si tu passes avec une agence, mais je te conseil de regarder les annonces de particulier parceque avoir un appartement sans travail c’est très dur vu que les agence demande a ce que tu aie environ 3 fois le loyer en salaire !!! en tout cas c’est ce que m’a dit une des agence quand j’ai commencé à chercher , et pour le travail si t’es qualifié si tu as de l’expérience ( si t’as de la chance ) ben c’est bon sinon y’a toujours macdo qui embauche facilement ^^
    On dit que les Réunionnais sont accueillants mais faut pas oublier qu’il y a aussi du racisme combien de fois on m’a dit ‘Retourne dans ton pays sale zoreil » alors que je suis née à la Reunion et que mes ancêtres sont les premier habitants de l’ile !! , enfin bref j’espère que vous vous plairez ici je vous souhaite bonne chance pour la suite .

  • #93 Expat le 6 novembre 2013 à 8 h 46 min

    Bonjour,
    Je viens de débarquer il y a 2 jours à la Réunion, plus précisément à Saint-Denis, mais là ou je suis, je trouve cela sans intérêt. Y a-t-il de bon endroit pour vivre? Comme je suis webmaster, une connexion internet me suffit pour travailler, donc, c’est plus un cadre agréable que je cherche avec un bon rapport qualité/prix pour le logement ;)

  • #94 cécile de la réunion le 21 novembre 2013 à 18 h 22 min

    Coucou hélène et les autres ;)
    ça fait bizarre de me relire, surtout après avoir quitté mon île depuis 3 ans.
    Expat: saint pierre c’est sympa pour y vivre, mer et centre ville à proximité, et ville très animée le soir! du moins à mon époque!

  • #95 Expat le 22 novembre 2013 à 9 h 33 min

    Bon bah j’irais faire un tour à Saint Pierre alors, Saint Denis est plutôt monotone à mon gout ;)

  • #96 cécile de la réunion le 22 novembre 2013 à 18 h 53 min

    Expat: vas y le vendredi soir :)

  • #97 anais le 3 mars 2014 à 16 h 03 min

    Tu y vis tojours a la reunion ?

  • #98 Vanes le 21 octobre 2014 à 20 h 44 min

    Cécile de Brest:
    En pleine recherche sur des livraisons make up dsns les DOM , je tombe sur ce sujet et ton com
    Qui parle de ls guyane ,mon nouveau chez moi !!!
    Y vis-tu toujours ????
    Je suis la depuis un mois( nous vivons a remire montjoly )
    Quand au sujet de depart. J ai un amour pour la reunion qui fait que je sais Qu un jour , nous y vivrons :)

  • #99 CULTURE REUNION le 26 octobre 2014 à 13 h 11 min

    Merci Cécile pour votre vision assez réaliste de ce que c est que « vivre à la Réunion »

    J aurais souhaité partage votre expérience sur la page face book de notre association si vous le permettez mais je vois qu il est quand même date de 2010 ??

  • #100 Cécile de Brest le 27 octobre 2014 à 9 h 01 min

    Vanes: Non, je ne vis plus en Guyane, j’ai regagné ma terre natale (la Bretagne). Je garde un très bon souvenir de mes années en Guyane…et Rémire-Montjoly, je vois très bien (je vivais à Cayenne, route de Montabo)

  • #101 Aurélie Rivière le 6 décembre 2014 à 15 h 38 min

    Je suis d’accord avec toi, tu as très bien décrit la réunion. C’est horrible pour les magasins :( et les sites de magasins de beauté qui ne livre pas à La Réunion ca me tue ! Nous aussi on fait partie de la France. INJUSTICE

  • #102 Philippe le 29 janvier 2015 à 8 h 42 min

    Saccharose:salut saccharose, moi je suis un zoreil je suis venu a la reunion la 1er fois en 2000 et j’y habite depuis 7 ans ,ma femme est créole s’est elle qui m’a fait découvrir son île . Juste pour info , la musique ici s’est pas du zouk… tu t’es trompé d’Océan, s’est le maloya , le Sega , là s’est la musique de la réunion , et pour les routes en terre, les maisons en pailles et les SMS avec de la fumée ou des tam tam les gens sont carrément a côté de la « pirogue », pour moi la réunion s’est le futur visage du monde en 300 ans elle s’est construite une identité, une culture et tous ses gens venus des 4 coins du monde fait l’identité reunionaise , un peuple métissé , respectueux de la culture ou de la religion de l’autre ( s’est le seul endroit au monde ou on peut voir une mosquée a 50 m d’une église ou d’un temple tamoul et personnes n’y trouve rien a redire ) , sa s’est la réunion. Et rien que pour sa on est les plus riche au monde.

  • #103 Jess le 29 janvier 2015 à 10 h 32 min

    Philippe: Salut Philippe, ton commentaire me parle énormément! Je suis à moitié réunionnaise par mon père (créole-malbar), je ne suis pas née sur l’île mais j’y retourne très régulièrement depuis ma naissance, c’est vraiment mon deuxième « chez moi ». Oui j’ai envie de dire aux gens qui, quand je dis que je suis originaire de la Réunion, me disent : « ah j’adore le zouk et les acras! », ici on écoute du séga et du maloya!
    Je suis issue d’un couple mixte, j’ai deux cultures, j’ai appris très tôt la tolérance. Alors même si il peut y avoir du racisme : les Cafs n’aiment pas les Malbars, les Malbars n’aiment pas les Zarabs, etc., tout ce petit monde vit tout de même dans une belle harmonie. Chez ma grand-mère, à St André, j’étais réveillée par l’appel à la prière des Musulmans, les Tamouls font leurs cérémonies (Dipavali, Marches dans le feu…) sans que personne n’y trouve rien à redire. La Réunion est un bel exemple de cultures, de tolérance et de mélange de races (c’est d’ailleurs de là qu’elle tire son nom). La Réunion, une seule race : le métissage! Alors oui, on ne trouve pas tous les produits, oui la vie y est plus chère qu’en Métropole, oui y les « ladilafé » (commérages qu’on ne trouvera nulle part ailleurs!) mais ça aussi c’est la Réunion! Mais disons que les paysages à couper le souffle sont là pour compenser ces points négatifs ;-)
    Rien que pour tout ça, la Réunion est d’une richesse inestimable et je suis fière de venir de ce petit bout de terre!

  • #104 marie le 4 mars 2016 à 16 h 10 min

    Bonjour
    Merci pour tous ces informations cela me rassure, nous n’avons pas encore eu la chance de découvrir votre île mais ça ne va pas tarder car notre fille vient d’être embauchée à saint Denis donc nous viendrons rapidement en famille lui rendre visite.
    Bye

  • #105 Deborah le 10 août 2016 à 15 h 39 min

    Merci pour ce commentaire ça confirme bien tout ce que j ai constaté par moi même. Mon conjoint est Réunionnais, il a quitté son île en 2003 pour les études on c’est rencontré en 2004 et depuis on a était 3 fois en vacances à la Réunion. Et à chaque fois c’ est un déchirement de partir de là bas! Et depuis 2 ans on pense sérieusement à quitter notre campagne pour aller s’installé à la Réunion, là bas il y a toute sa famille et beaucoup de contact. Ce qui nous aidera fortement à réaliser notre projet, une nouvelle vie dans un endroit que l on aime vraiment! Moi j’ai que mes parents qui sont à Montpellier et nous on est actuellement à 60 km de Poitiers dans la vraie campagne avec nos 2 enfants de 9ans et 5ans.

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.