Régimes, c’est parti

19 février 2006

régimesMars, le mois des giboulées et des régimes amaigrissants (les deux ensemble, ça fait envie tiens). Le premier canard à lancer le plan anti-gras qui me tombe sous la main est Votre Beauté.

Un gros (hi hi !) dossier sur les bons et les mauvais régimes, les nouvelles crèmes miracles, les techniques de massages qui fonctionnent, les sandwichs et les soupes basses calories, bref, un tour d’horizon complet de la lutte anti-gras avant la plage et le maillot.

Heureusement, et même si ça concerne 2 pages sur 33, on trouve à la p.104 un article extrêmement intéressant, « Surpoids et obésité, le paradoxe américain ».

La journaliste y rapporte les propos de nutritionnistes reconnus et intelligents, comme Jean-Philippe Zermati et Gérard Apfeldorfer, qui s’élèvent contre les dangers de l’orthorexie (obsession de se nourrir correctement) à l’américaine, laquelle conduit à la frustration, à la compulsion et parfois à l’obésité (je schématise, mais grosso modo c’est ça, et les régimes produisent les mêmes résultats).

Ils disent l’un comme l’autre que réprimer les personnes en surpoids et diaboliser les aliments ne peut pas conduire à une stabilité pondérale et à un état d’esprit épanoui.

Gérard Apfeldorfer questionne : « pourquoi faudrait-il normaliser tout le monde ? On ne peut pas forcément faire ce que l’on veut avec son poids, comme avec sa taille d’ailleurs, ou encore la couleur de ses yeux. Le poids est fixé par de nombreux paramètres, dont le facteur génétique. 30% des gens ne pourront pas maigrir à cause de leur hérédité, de leur histoire pondérale ou de leur mode de vie. L’accent devrait être mis pas sur le poids idéal, mais sur la stabilité pondérale ».

Et après ça on nous dit, quand on n’entre pas dans un 38 : « ben il suffit de faire un petit régime, ça va aller tout seul ». Mais ça ne va pas tout seul, certaines personnes ne devraient pas être incitées à maigrir, car elles sont en état de stabilité pondérale, ce qui est le plus important. Si on les met au régime, on dérègle un mécanisme fragile, et on les expose à devenir plus grosses qu’elles ne l’étaient au départ (par le biais du craquage après régime et de la reprise de poids en général supérieure à la perte).

Apfeldorfer ajoute que le sport n’est pas la solution adaptée à tous (pour prendre le contre-pied de l’idéal sportif américain) : « Si vous avez la passion des timbres-poste ou de la tapisserie, vous serez tellement imbibé de plaisir et de sens que vous ne vous jetterez pas sur le premier morceau de chocolat ou de fromage venu. Mieux vaut collectionner les timbres que d’aller de force sur un terrain de foot ou dans une salle de gym. »

Enfin le discours sur le poids bouge un peu, maintenant qu’on a fabriqué des obèses à coup de petits régimes pour perdre trois kilos…

Celles qui connaissent un peu ma position sur le rapport au corps et à la minceur comprendront que ce type d’article me fasse plaisir. Pourvu qu’il y en ai d’autres…

PS : je vous recommande le bouquin de Zermati, Maigrir sans régime : c’est hyper intéressant et intelligent, ça a complètement changé mon rapport à l’alimentation, et ça m’a libérée du poids de l’obigation de la minceur, ce qui n’est pas rien.

96 commentaires Laisser un commentaire
Les magazines de gonzesses

Vous aimerez aussi

96 commentaires

  • #1 Mélo le 19 février 2006 à 11 h 45 min

    Mouais, ça reste quand même un "spécial maigrir"…..

  • #2 Hélène le 19 février 2006 à 11 h 50 min

    Bien sûr Mélo, c’est bien ce que je déplore, il n’y a que 2 pages intelligentes sur 33, mais ça méritait d’être signalé ;-)

  • #3 Fred le 19 février 2006 à 11 h 57 min

    Moi aussi ca me fait plaisir!!!

    La culpabilisation à outrance pour entrer dans un 38 (qui chez moi est de plus un 36 pour cause de non concordance des tailles) c’est con! Il faut aussi regarder l’état de santé total de la personne et pas seulement la santé physique. Manger trois feuilles de salade et trois raisins secs au déjeuner je suis même sûre que c’est très dangeureux non seulement pour moi mais aussi pour la santé de mon entourage!

    UN toubib suédois avait dit à un monsieur que je connais: ok tu as un tout petit peu trop de jesaisplusquoi mais c’est vraiment limite. Si ca te rend malade de changer tes habitudes ne le fais pas, si ca ne te pose pas de problème fais le… le tout est une question d’équilibre dans la tête (et dans le taux d’hypoglycémie!). Hourra!

  • #4 Hélène le 19 février 2006 à 12 h 16 min

    Ah je suis bien contente de voir que je ne suis pas la seule à férocement opposée aux régimes Fred ! ;-)

  • #5 Alex le 19 février 2006 à 12 h 18 min

    Le mois dernier dans le Esprit Femme, il y avait un article du même genre, intitulé "la revanche des rondes", qui expliquait aussi que les personnes un peu "potelée" devenaient carrément grosses à force de régimes infructueux.
    De quoi fermer le clapet à tous les mecs qui nous gonflent pour qu’on fasse un "ptit régime" (attention, j’ai pas dit que le mien faisait ça). On pourra leur claquer la photo d’une américaine obèse à la gueule en leur demandant s’ils nous préfèrent pas comme on est actuellement.

  • #6 Hélène le 19 février 2006 à 12 h 39 min

    A mon avis ce ne sont pas les mecs les pires Alex, pour le coup du "petit régime" (le mien non plus ne m’a jamais embêtée avec ça), les amies et les parents peuvent être bien pires… (là encore je ne parle pas pour moi, mes obligations je me les suis faites toutes seules, au contraire mes proches me trouvaient un peu barjot).

    En effet les régimes font grossir, à terme, c’est une évidence dont on ne parle pas assez, et que je trouve très dangereuse. Tiens je vais rajouter les références du bouquin de Zermati, ça s’impose.

  • #7 anouchka le petit lutin furtif le 19 février 2006 à 12 h 50 min

    les femmes (et des hommes de plus en plus) qui viennent chercher le produit miracle dans ma pharmacie, j’en voie tous les jours…
    elles sont pretes a acheter tous les produits en meme temps, je pourrais me faire une blouse plaqué or, grace a elles…

    si j’etais venale, je leur vendrais tout, et je me dis que tous ces produits vendus en parapharmacie sans aucun conseil me terrifient

    mais je suis pharmacien, et j’ai décidé de ne pas mentir aux gens : ces produits ne sont pas inefficaces, le concept est logique
    mais avaler des pilules et une foret noire ne fait pas mincir… je leur dit ; et je leur dit aussi qu’une intense privation ne sert à rien
    et parfois, j’envoie des gens venus chercher des produits chez le médecin car il y a des choses pas claires dans leur prise de poids…

    alors quand je vois ces articles qui vantent chaque année le produit miracle, sans mettre les gens en garde, je me dis que j’ai intérèt à bien me renseigner sur tous ces produits…
    et tenter de dire aux gens que leur regime n’est pas utile, c’est dur quand on est une fille qui se met au regime sans ecouter ce qu’elle dit tous les jours !!!

  • #8 Sweety le 19 février 2006 à 12 h 51 min

    Ca me met toujours en rogne de voir qu’on incite constamment les gens à maigrir ! Parce que c’est la tendance du moment etc etc. Tendance, selon les médias, qui est généralement dictée par les stars, alors que c’est stars sont toujours retouchées de partout ! On se force à maigrir pour être comme untel, alors que untel est comme nous ! Il y a juste eu photoshop qui est passé par là ! Et bien sur, les régimes à gogo, mettent en péril la santé.

  • #9 lili-prune le 19 février 2006 à 13 h 07 min

    ah ben tiens, ça me fait penser à ma nouvelle devise(enfin une de mes") que j’ai lue, je ne sais plus où:
    «Non au régime restrictif, oui au plaisir de manger, de manger bien et de manger ce que l’on aime»

  • #10 Hélène le 19 février 2006 à 13 h 18 min

    Ma devise dans ce domaine lili-prune c’est "la vie est trop courte pour qu’on la traverse le ventre vide" ;-)

    Anouchka tu m’as l’air en effet assez contradictoire, entre ce que tu dis à tes clients, et ce que tu fais pour toi-même ;-)) Mais c’est un grand classique !
    C’est vrai que beaucoup de produits soit-disant miracles sont vendus sans aucun contrôle, et les gens peuvent faire un peu n’importe quoi avec, ça craint…

    Sweety je suis comme toi, cette obsession de la minceur me gêne terriblement, mais les mentalités sont hyper lentes à changer, hélas.

  • #11 Monica le 19 février 2006 à 13 h 28 min

    Ah la la.. Le régime… La perte de poid, la frustration, les canons de la beautés… Vastes sujets! Je trouve notre société complétement faux-cul!

    On nous rabache à longueur de journée qu’il faut s’assumer, que tout le monde a sa place, qu’on est tous différents… Blablabla….Et pourtant… Les tops qu’on voit à la télé sont tous super bien gaulées, les femmes qu’on voit sur les couv de mag (genre l’autre nana à poil!) sont super parfaites (merci photoshop aussi c’est sur!), les chanteuses, actrices ont des corps de rêves et les rondelettes sont condamnées aux rôles de bonnes copines ou de déprimées…

    Ces putains de magazines (qu’on lit avec plaisir) sont bourrés de conseils à la con, de manequins qui donnent des leçons, (l’autre Miss Wonderbra :"ah non moi je fais pas de régime"!) enfin te font culpabiliser d’avoir des formes!

    Et puis les responsables de collection des magasins type zara, mango, morgan, ne pensent absolument pas à la fille qui fait du 40 mais qui a des formes… Non, il faudrait ressembler à un tron, n’avoir pas un bourelet, des ptits bras, des ptites cuisses et un ptit cul! Ca me fatigue parce que j’ai toujours souffert de mon poid, je suis maintenant dans cette "putain de norme" (le 40) mais je reste une femme pulpeuse
    et je galère à trouver du "40 pulpeux" dans certain magasins! C’est quand même dingue!

    Moi je veux perdre du poid juste pour pouvoir mettre les vétements que j’aime mais qui n’existe pas dans ma taille, me sentir bien dans ma peau tout simplement!
    Mais j’en ai marre que lorsque je m’accorde un carré de chocolat (ou une plaque ça dépent!) devant la télé, je me tape 10 pubs sur les yaourths Taillefine et tous ses ptits copains qui font que je culpabilise à fond!

    Si seulement on arrétait de nous rabbacher toute la journée (la télé, les abris-bus, les vitrines de mag… ) qu’il faut absolument changer et maigrir..
    On se sentirait bien mieux! Je vais m’arréter parce que je pourrais en parler pendant des heures tellement ce sujet m’exaspère! Allez j’vais aller manger! Bon ap et régalons nous, juste pour les embéter eux aussi!

  • #12 Laurette le 19 février 2006 à 13 h 32 min

    Comme je l’ai déjà raconté sur Marmiton, j’ai commencé à maigrir quand j’ai arreté de faire "régime". à 14 ans après la reflexion de mon pére (grosse fesses, je faisait du 38 pour 1m68 à l’époque !!) j’ai fait toutes sortes de régime du style 2 oeufs durs une tomate et thé, en iliminant les graisses, les féculents, toutes sortes de conneries, j’ai eu de la chance de ne pas tourner annorexique. Je me suis retrouvée à 30 ans avec 10kg de trop (je ne me base pas sur le poid des tops models sinon c’est 20kg de trop !!). J’ai dit stop aux bétises. 10 ans après j’ai perdu 6kg en ne faisant rien du tout ! Je ne me pèse jamais, c’est à la médecine du travail et dans mes fringues que je m’en suis apperçue.

    Sur MC de mars, on lutte contre les capitons, la rétention d’eau etc… C’est parti pour un moment dans les mags ce genre de sujet.

    Mon homme ne m’a jamais fait de reflexions, et il valait mieux pour lui !!

  • #13 Hélène le 19 février 2006 à 13 h 42 min

    Je vois que tu as réussi à écouter ton corps et à lui donner ce dont il avait besoin, Laurette, et à t’équilibrer toi-même avec cette philosophie / méthode qui est la meilleure.
    Ca fait plaisir de lire ça, il ya tellement de gens qui font du mal à leur corps en le privant et en le forçant.
    Maintenant c’est facile pour moi de dire ça, parce que je m’accepte comme je suis, ce qui est une chance extraordinaire dans la socété obsédée par l’apparence dans laquelle on vit, mais il y a quelques années j’en étais très loin et je faisais toutes les bêtises possibles…

  • #14 lili-prune le 19 février 2006 à 13 h 50 min

    ah ben, je la rajoute à la mienne ta devise Hélène!

  • #15 celia le 19 février 2006 à 13 h 54 min

    coucou les filles,

    moi aussi je suis contre les régimes d’ailleurs à un moment à chaque fois qu’une nana demandait des recettes minceurs sur marmiton je me retrouvais avec lili en train de lui poster des recettes de tartiflettes..

    la dernière fois j’ai entendu ma belle mère demander à mon copain si je n’avais pas un peu maigri, ça ma saoulé de quoi elle se mèle, c’est fous on dirait que les gens sont obsédés par ça grossir maigrir grossir… bon je n’ai pas pu m’empecher de lui rétorquer que j’avais simplement acheté un pantalon un peu plus grand! non mais

    le pire c’est que je ne suis meme pas ronde (ceux qui me connaissent le voient bien, 1m60 pour 55kg)

    alors j’imagine comment ça doit etre pour "celles et ceux qui sont pas dans la norme"

    desfois j’ai envie de tout envoyer bouler ne plus acheter ces magasines qui pourrissent la vie d’adolescentes mal dans leur peaux, ces crèmes sensées faire perdre une taille, de ne plus aller dans ces magasins où ils ne vendent que des pantalons pour des nanas sans forme (zara je te fais pour ça mais tes petits hauts sont supers…)

    y’en a marre de cette pression continue sur nos fesses!!!

    coup de gueule du matin (oui je ne suis levées que depuis une heure) il fait du bien!

  • #16 Hélène le 19 février 2006 à 13 h 58 min

    Je suis d’accord avec toi sur toute la ligne Celia.

    Depuis 6 mois j’ai perdu quelques kilos (par hasard), et quand les gens me disent d’un air ravi "mais tu as maigri", j’ai envie de leur sauter à la gorge. Pourquoi cela devrait-il être positif, de maigrir ? Ca pose un porblème, que je ne sois pas dans la norme ?
    Du coup je réponds sournoisement "ah non, pas tellement" ;-)))

  • #17 Fred le 19 février 2006 à 14 h 04 min

    Ma maman a dit un jour cette chose très intelligente: les gens qui passent leur vie à se priver de plaisirs et qui disent ne pas en souffrir c’est tout de meme assez suspect…

    Il faut aussi respecter le fait que certaines personnes ont aussi des maladies qui font qu’elles sont grosses ou maigres ou ont d’autre problèmes. Pourquoi le poids serait-il criticable à merci? C’est comme de dire à une personne qui a des rhumatisme: tu devrais te tenir plus droite c’est plus joli!

    Bon j’en ai remis une couche et je viens de manger un kanelbulle supercalorique mais vachement bon! miam!

  • #18 sophiek le 19 février 2006 à 14 h 05 min

    Laurette, je suis entièrement d’accord avec toi et j’ai été plus lion que toi, allant jusqu’à l’anorexie puis inévitablement la boulimie. Ca fait maintenant plusieurs années que je ne fais plus de régimes, que je ne fais plus de sport à outrance et que je mange ce que je veux, et miracle, mon poids s’est stabilisé, je me sens bien dans ma peau, et il parait que j’ai un joli cul ;-) !
    Enfin, une anecdote qui a été un déclic pour moi. Ma tante a fait toute sa vie des régimes, elle a été assassinée à 43 ans et effectivement son cercueil était "fin"… Ca m’a fait un choc et ce jour là j’ai définitivement arrêté de penser à mon poids, mon look, etc…On finit dans une boite en bois, faut pas oublier, alors vivons, croquons la vie et trouvons notre équilibre !
    Merci Hélène pour tes articles très intéressants.
    (et bravo pour le Parisien !)

  • #19 Monica le 19 février 2006 à 14 h 05 min

    Ca fait du bien de lire des posts de gens qui s’acceptent! J’aimerais tellement être comme vous, m’en foutre tout simplement parce que c’est vrai, qui sont ces gens pour se permettre de parler de notre poid!?

    Moi, j’avoue, ça me fait super plaisir quand on me dit ça! Limite j’en veux encore "Ah bon tu trouves?" J’ai un gros travail à faire sur moi parce que c’est vrai que j’ai tendance à me laisser à fond pourrir la vie par ce dictat! Mais c’est peut être aussi parce que je suis entourée de Barbie qui font la geule parce qu’elles ont pris 100 grammes!

    Je l’aime vraiment bien ce blog de fille! :)

  • #20 Hélène le 19 février 2006 à 14 h 09 min

    Sophiek je n’avais pas osé l’écrire, "qu’est-ce qu’on s’en fichera, quand on sera mortes, de ne pas être entrées dans du 38", mais ton commentaire m’autorise à le faire ;-)

    Fred ta maman a bien raison, se priver de plaisir n’est pas normal…

  • #21 Hélène le 19 février 2006 à 14 h 13 min

    Je pense que c’est une question d’âge, aussi, Monica. Je ne sais pas quel âge tu as (et c’est pas mes oignons), mais j’ai 35 ans, et à 30 ans je peux te dire que je ne parlais pas du tout comme ça, je détestais mon corps, j’étais au régime sec, je pesais 20 kilos de moins qu’aujourd’hui et je pleurais en me regardant dans les miroirs (une vraie tarée, donc).

    Il s’est passé des choses, depuis (notamment j’ai découvert Marmiton, et plein de gens géniaux et très différents les uns des autres), j’ai lu le bouquin de Zermati, et petit à petit ça a basculé.
    Je considère ça comme un miracle, parce que se foutre de son poids et du nombre de calories dans ce qu’on mange, c’est un luxe inoui, en Occident aujourd’hui.

  • #22 elmaya le 19 février 2006 à 14 h 15 min

    Coucou les filles !
    Je suis bien contente de vous trouver si "raisonnables" , on est entre gens de bonne compagnie, ici !
    Personnellement, je n’ai jamais suivi de régime, quand je me sentais mal dans mes vêtements, je diminuais un peu le fromage et les bonbons et ça suffisait (faut dire qu’avec tout le fromage que j’avalais…).
    Mais bon, vers 30 ans le corps ne réagit plus vraiment pareil, ça devient plus dur après les excès ! Après avoir arrêté le boulot, plus le déménagement, l’entrée en couple et tout, je me suis pris 10 kg dans la vue en un an… Mais comme la dernière année de boulot j’avais énormément maigri à force de courir et de stresser, je me dis que deux ou trois en moins suffiraient bien … non pour correspondre aux diktats (là, ça ne passe pas !) mais pour être bien dans mon corps et ma tête.
    Et ça, je sais que je les perdrai vite quand je retravaillerai !

    Donc, no régime. Suffit de pas exagérer à la base, dans un sens ou dans l’autre. Parce que comme vous dites, il n’y a rien de pire qu’un régime strict. J’en aprle en connaissance de cause.

    Mon mari fait plus de 110 kg actuellement. Il a fait 130 à une époque, un nutritionniste lui a fait faire à deux reprises un régime spécial, super strict, il est redescendu à 90 kg à chaque fois, et… il est remonté à 120… Forcément, à force de priver le corps de tout, à la fin, la moindre platée de pâtes compte triple…
    Quand on s’est rencontrés, il entamait juste le deuxième régime, j’ai donc bien tout vu !
    J’ai pris les choses en main pour changer en douce ses habitudes alimentaires : moins de pizzas (ça ne veut pas dire jamais!), plus de légumes et de poisson, et surtout s’arrêter quand on n’a plus faim. (C’est d’ailleurs comme ça que j’ai connu marmiton, il fallait bien que j’apprenne à cuisiner pour lui faire manger des légumes ! mdr).
    Résultat ? Au début, il a repris des kilos, évidemment, mais maintenant il en perd , tout doucement mais sûrement, et sans se priver !
    Et pourtant, on ne manque pas d’invitations et de restos, et on se fait plaisir le dimanche !

    (Bon, pour moi c’est plus dur, mais il faut compter avec la quasi-absence d’exercice et les changements de pilule,alors…)

    A part ça, j’enrage la moitié de l’année, et je boycotte tous les magazines qui mettent le mot "régime " en couverture. Je vais faire des économies, tiens.

  • #23 Anne-So/i-Couette le 19 février 2006 à 14 h 19 min

    Ah, le régime… LE sujet sensible :D

    Moi je ne peux pas être farouchement opposée aux régimes puisque celui que j’ai fait il y a près de 5 ans a vraiment changé ma vie. J’ai perdu pratiquement 20 kg. Que j’avais besoin de perdre. Et depuis, je ne les ai pas repris. J’en ai même perdu encore quelques uns. Aujourd’hui, je suis loin d’être maigrichonne et à dire vrai, mincir ne m’a pas rendue plus belle, mon homme ne m’aime pas davantage, il n’y a pas plus de fringues qui me vont, etc… Mais je crois avoir obtenu une "enveloppe" qui me ressemble. Quand je me vois dans la glace le matin je ne me dis pas "Hello magnifique Anne-So super-mince-la-king-du-régime" mais juste "Salut Anne-So, t’as bien dormi?"

    C’est ça qui est important, se sentir bien avec soi même. Et peu importe si c’est en étant enveloppée. Mais par contre, au même titre que je trouve qu’il ne faut pas se refuser un petit rabotage de nez si celui-ci nous complexe, il ne faut pas non plus se refuser un petit régime si nos trois kilos nous paraissent de trop. Tout est question d’équilibre. D’écoute de soi et de raison.

    Quand aux pilules miracle… Anouchka… ma pharmacienne est hilare à chaque fois qu’elle me voit débarquer pour un ènième test… J’adore ça les pilules de régimes. J’achète régulièrement les nouveautés. Je sais parfaitement (et je le constate) qu’il n’y a aucun effet miracle. Mais c’est marrant, c’est comme tester une nouvelle crème ou essayer un nouveau sport… C’est l’abus de ces trucs et une utilisation frénétique qui les rend nocives… non? Bon, excusez moi, c’est mon sujet favori, je pourrais écrire un livre là-dessus) Je m’arrête là…

  • #24 Hélène le 19 février 2006 à 14 h 21 min

    Tu as soulevé un point important Elmaya : s’arrêter quand on n’a plus faim. Les kilos que j’ai perdu récemment, c’est pour cette raison, je pense, alors qu’avant j’avais tendance à manger un peu trop (pour rattraper les années de régime sec, forcément).

    C’est souvent une question de quantité, et pas de qualité, contrairement à ce qu’on nous dit régulièrement…

  • #25 Anne-so le 19 février 2006 à 14 h 22 min

    Je me relis… je suis bonne pour les mines de sel là…

  • #26 Monica le 19 février 2006 à 14 h 25 min

    Tu as certainement raison! Je pense que l’age et la maturité jouent beaucoup! J’suis une p’tite moi, j’ai 23 ans, et je suis un peu comme toi avant, je pleure quand je me regarde dans la glace! (enfin ça va mieux quand même depuis quelques mois!) J’ai beaucoup souffert de mon poid, à 15 ans je faisais 80 kilos pour 1m 63, aujourd’hui j’en fais 60 mais je reste encore pulpeuse et un peu grasse! lol Même si je m’accepte un peu mieux!

    Je vais lire le bouquin de Zermati, il m’intrigue, et puis fréquenter des gens qui s’assument et qui ne perdent pas de temps à ces conneries, ça doit bien aider… Parce que c’est vrai que comme dit Sophiek, on a qu’une vie!

    J’espère aussi que je serais "victime" de ce miracle et pouvoir avoir ce luxe que vous avez, vivre simplement et pleinnement! (J’ai bien envie d’essayer! lol)

  • #27 Hélène le 19 février 2006 à 14 h 38 min

    Ah ben oui hein, à 23 ans j’étais à moitié anorexique, on est bizarre à cet âge-là ;-)))

    J’espère que ce bouquin t’aidera à envisager les choses différemment Monica, ce mec est vraiment plein de bon sens, c’est assez génial.

  • #28 Hélène le 19 février 2006 à 14 h 40 min

    Mais non Anne-So tu n’es pas bonne poru les mine de sel ! ;-)))

    Simplement quand on fait un petit régime pour perdre trois kilos, il faut être consciente de ce que ça peut entraîner, et des dangers qui’l peut y avoir à modifier un comportement alimentaire sain… (s’il est malsain évidmement c’est autre chose).

  • #29 Esme le 19 février 2006 à 15 h 13 min

    Ben moi j’ai 23 ans, je ne pense pas etre bizarre quant a mon poid je bouge rarement, j’avsi beaucoup maigri a Athenes, mais c’etait le changement qui a fait ca, maintenant j’oscilles toujours a peu pres autour du meme poids!! je pense que tant qu’a vivre dans son corps autant bien le faire:!

    dans bien dans ma vie, du mois de mars, il est aussi qestion de regime mais ils parlent des travers des effets yoyo etc… ca fait du bien d’entendre ca par rapport a d’habitude ou c’est l’inverse

  • #30 marion le 19 février 2006 à 15 h 30 min

    bah oui, c’est la saison, on va nous empoisonner la vie avec les photos de maillot de bain dès le mois de mai alors … pas grave, entre deux il y aura des "spécial chocolat" et des "les meilleures recettes de pommes de terre" … c’est toujours pareil :o) une éternel recommencement, le mouvement perpétuel …
    Faut vraiment faire quelque chose en effet, tout taille n’importe comment, ça fabrique en chine en Ouzbekistan … et ça ressemble à rien une fois porté toutes ces fringues …
    Je fais un peu la guerre avec certains patients qui veulent perdre du poids en ce moment, ils font tous des trucs archi draconiens, se privent de tout plaisir et j’essaie de tirer la sonnette d’alarme … pas facile de poser le provlème à l’envers quand on est conditionné depuis des années et des années … alimentation équilibrée, régime adapté = même combat, même résultat : la cata …
    Perso je suis plus dans une phase de "je ne veux pas reprendre les kilos que ma déprime m’a fait perdre", mais je crois qu’on a tous un rapport très affectif avec la bouffe qu’il faut mieux comprendre, pour la dé-diaboliser. Certains boulottent quand ils ne vont pas bien, d’autres ne mangent plus une miette … et si le problème était ailleurs ?
    Je vote donc pour le cheesecake à la crème de marrons et pour la tartiflette … juste parceque c’est bon et que vivre sans plaisir c’est pas cool, mais alors pas cool du tout …

  • #31 Hélène le 19 février 2006 à 15 h 43 min

    Je ne suis pas certaine, marion, que ne pas reprendre ces kilos soit souhaitable, voire même possible : quand on ne mange rien pendant trois mois, on maigrit forcément, mais pour rester comme ça il faudrait que tu continues à ne rien manger, ce qui est une mauvaise idée.
    Tu préfères être heureuse ou être maigre ? ;-)
    Et ne me dis pas que tu es heureuse quand tu es maigre, mauvaise réponse ;-)))

    Esme tu fais partie des rares filles qui ne disent pas qu’elles veulent mincir, c’est très rare, tu as conscience d’être un (joli) cas ? ;-))

  • #32 Esme le 19 février 2006 à 15 h 49 min

    Oh meri Helene, c’est sympa ce que tu dis!
    je ne dis pas que je veux pas maigrir, si ca se fait naturellement c’est bien sinon ben tant pis!! :-))

  • #33 Kilis le 19 février 2006 à 15 h 56 min

    Cheese cake à la crème de marron? tu sais le faire? J’arriiiiiive (Chéri aussi, prépare les doses lol)

    Personnellement je suis contre ces régimes qu’on nous sort tous les 3 mois.
    En revanche je ne suis contre le fait de vouloir maigrir dans l’absolu.

    Il y a des personnes qui ont des problèmes de poids (moi par exemple : poids pas du tout stable, à la hausse ou à la baisse, ça dépend du stress), d’autres qui ne se sentent pas bien dans leur poids (pas moi : ce qui m’ennuie, c’est l’impact hormonal, mais sinon, vu que je ne connais pas ma taille de vêtements, ça ne me pose pas de problème). Et pour ces personnes, maigrir peut aider.

    Pour avoir fait perdre 10kg à chéri pour cause de diabète, je ne peux pas dire le contraire !

    Mais je reste CONTRE et ARCHI CONTRE les régimes de magazines.
    (je les mets dans la même case que les conseil pour avoir un garçon à coup sur à la prochaine grossesse)

    Quant au poids génétique : évidemment, je me demande pourquoi il a fallu 50 ans pour s’en rendre compte.

    Pour le sport : pour moi c’est un loisir, pas une torture. Alors va pour la danse, le vélo, le roller, la mer… mais haro sur les abdo fessiers :-D
    (àa vous détend vous? moi ça me donne envie de massacrer l’animatrice et d’en faire un barbecue LOL)

  • #34 Hélène le 19 février 2006 à 16 h 10 min

    Non moi ce qui me hérisse le poil Kilis, c’est le fait de vouloir maigrir pour être dans la norme.
    Je pense que ce qui est bon c’est d’être à son poids de forme, et d’y rester. Lequel poids de forme peut ête 45 kilos ou 78, il n’y a pas de norme, et c’est là que ça se corse parce que ça suppose d’accepter de ne pas être conforme aux canons de la beauté.

    Enfin à partir du moment où on découvre que c’est bien aussi d’être unique, ça peut marcher ;-)

  • #35 Esme le 19 février 2006 à 16 h 14 min

    Oui c’est quoi la norme d’ailleurs hein?

    Tous tes articles se recoupent ! c’est cool ca !!

  • #36 sev le 19 février 2006 à 17 h 35 min

    Vous allez peut-être me trouver "bizarre" mais je ne lis jamais ces magazines féminins! Bien sûr, je les lis distraitement chez le coiffeur mais n’en achète jamais: ils sont remplis de pub et ne reflètent pas du tout la réalité. Je fais beaucoup de sport en club (cyclisme où je suis une des rares femmes, triathlon, course à pied, planche à voile) et je suis habituée à voir des personnes sportives et plutôt musclées mais depuis que je fais une heure de "spinning" par semaine dans un club de fitness, j’ai eu l’occasion de rencontrer des personnes qui ne pratiquent un sport qu’occasionnellement.Et la réalité est loin de correspondre à l’idéal irréalisable que l’on nous présente.
    Je comprends que les femmes soient complexées après avoir ouvert un de ses magazines puisque les mannequins sont encore des adolescentes mais je me demande pourquoi elles l’achètent!! Je connais une fidèle du Cosmo et je suis toujours surprise de constater qu’elle le lit comme une "bible".
    J’ai fait de l’anorexie pendant mon adolescence et je ne veux plus revivre cela. Cela fait quelques années que je ne me pèse plus; l’essentiel est que je me sente bien. C’est peut-être pour cela que ces magazines me révoltent (sans oublier la TV!!!). Bref, je n’aimerais pas être une adolescente aujourd’hui et je me demande si tous les jeunes ne vont pas finir névrosés….

    PS: ce commentaire est un peu décousu mais je pense que l’essentiel y est ;-)

  • #37 Mouniou le 19 février 2006 à 18 h 18 min

    Ce dictat de la minceur (anorexique, on peut dire) date de quand ?

    Autrefois, les belles femmes étaient des stars, et des actrices de cinéma : Gina Lolobrigida, par exemple et d’autres, ni refaites, ni hyper minces ; bien fichues, mais des femmes.
    L’époque des tops modèles de plus en plus anorexiques, passées par la chirurgie eshètique, photos retouchées également ; est arrivée. A quel moment ?
    Et en paralelle à quel évènement ? Sociale ou autre ?

    Quand on voit les peintures classiques, impressionnistes… les femmes avaient des formes pleines, des courbes. Elles étaient belles. Certaines, sur ces toiles étaient plus qu’enveloppées. C’était ça la beauté, alors.

    Les tops modèles, actuelles, auraient été prises comme modèle, pour interpréter l’horreur, la misère, la maladie…
    Comme quoi…..les modes. (Mais elles sont tenaces et envahissantes ! ! !)

    Mieux vaut en effet être bien dans son corps et sa tête, en harmonie avec soi-même.

  • #38 Hélène le 19 février 2006 à 18 h 28 min

    Alors ça Mouniou, des bataillons erntiers de sociologues se posent la question de la minceur depuis déjà un moment… il y a toute sortes de réponses…

    Sev je pense que tu n’es pas "Sev de Norvège", vu ton adresse mail ; je te souhaite la bienvenue chez les girls !
    Peut-être que si tu gardes ton prénom en entier c’est mieux, comme ça il n’ y a pas de risque qu’on vous confonde, Sev de Norvège et toi ;-)

  • #39 Pumau le 19 février 2006 à 18 h 28 min

    Ton post tombe à pic (si, si).
    J’ai vu la couverture hier sur le mur d’un kiosque et j’ai râlé comme d’habitude !
    Parce que 1.on nous parle encore de régime et que 2. y’a cette fille à poil qui doit s’habiller en 36 et encore et qu’on retrouve placardée dans la ville…pfff.
    Ca fait un moment maintenant que je lis ton blog, je pense connaître ta position face au régime alors ça m’a intrigué et j’ai lu. Bon, ok, ça change de discours habituel et c’est cool…n’empêche qu’y a toujours cette fille sur la couverture ! ;o)
    Personnellement, je suis absolument contre les régimes (pour en avoir souffert) ; je pense que le poids idéal est celui avec lequel on se sent bien.C’est tout.

  • #40 elmaya le 19 février 2006 à 18 h 31 min

    Mouniou, ta réflexion est des plus intéressantes. Vous rappelez-vous ces photos des premières Miss France ? Elles ressemblaient ma foi à des femmes tout-à-fait "normales" (je reprends volontairement ce terme), à savoir … pas alisdes mais pas divines non plus, pas forcément grandes, et avec … des formes, boudiou ! Autrement dit des Françaises comme la majorité des Françaises, et donc vraiment représentatives.
    Aujourd’hui, être Miss (France ou ailleurs, hein, je ne parle même pas des Brésiliennes tellement refaites qu’elles ne doivent même plus être biodégradables !), c’est ressembler à…une photo de magazine. Autrement dit, à rien. (Bon, il y a parfois des exceptions, mais elles sont rares).

    Moi, j’aime beaucoup Laetitia Casta. Avec ses formes et sa chair, et sa dent de travers qu’elle a refusé de faire arranger. Il en faudrait un peu plus, des filles qui disent "Prenez-moi comme je suis ou ne me prenez pas".
    Bref, des filles qui sachent être "uniques". (C’est pourtant vrai que tes articles se recoupent, Hélène ! ).
    A propos de la casta, eh ben elle ressemble beaucoup à un tableau dont ma mère a une reproduction, laquelle a toujours été accrochée dans la salle de bains chez mes parents : les trois Grâces (de qui ? mystère). Je peux vous dire qu’elles en ont, des formes…
    (Il faudra d’ailleurs que je demande à ma mère ce qu’elle avit en tête en l’accrochant là, d’ailleurs ? Elle cache peut-être plus de sagesse que je ne croyais…)

  • #41 Hélène le 19 février 2006 à 18 h 32 min

    Je sais Pumau, moi aussi je trouve lamentable de coller une fille nue sur la couverture pour vendre du papier…

    En revanche je ne suis pas d’accord avec toi sur le poids idéal : une fille qui a des problèmes d’image de soi se sentira bien à 10 kilos en-dessous de son poids d’équilibre médical, or ça ne sera pas son poids idéal…

    Pour moi (et pour les médecins cités dans l’article) le poids idéal est celui auquel on se maintient sans effort, sans grossir ni maigrir, en mangeant à sa faim mais pas plus, sans se priver.

  • #42 Hélène le 19 février 2006 à 18 h 36 min

    Elmaya le coup des brésiliennes même plus biodégradable est absolument grandiose !! J’adore ! ;-))

    Quant à la Casta, elle est sublime, mais c’est pas précisément une dondon non plus, si elle fait un 38, c’est bien le maximum ;-)

    Mais c’est le propre des vrais tops models : elles ne sont pas maigres, juste sublimement foutues et très fines.
    Regardez-les bien, les grands top, on ne voit pas un os ;-)

  • #43 Laurette le 19 février 2006 à 18 h 51 min

    En attedant il faut quand même faire un sacré chemin pour s’accepter tel qu’on est. On peut pas dire qu’on soit aidé !!

    Hier je regardais la mode hommes présentée par melle Agnès sur la 4 !! Horreur et stupéfaction quand j’ai vu le défilé Dior, j’ai pensé à l’article "…être unique..". Eddy Sliman a choisi des manequins qui se ressembles tous, maigres, l’air blafard, des ados de 16 ans pas finis, ils faisaient tous la gueule, sans rire si l’image de l’homme c’est ça, je vois pas comment mon Homme va s’en sortir heureusement qu’il m’a ;-).

    Bon je me suis dit que pour mettre en valeur des fringues il fallait des portes manteaux et la le type Eddy il a réussi son coup ! !

    Après les femmes, c’est les hommes qu’ils vont définitivement dégouter !!

  • #44 Puamau le 19 février 2006 à 19 h 16 min

    "Pour moi (et pour les médecins cités dans l’article) le poids idéal est celui auquel on se maintient sans effort, sans grossir ni maigrir, en mangeant à sa faim mais pas plus, sans se priver."
    C’est à ça que je pense , Hélène…et tu as raison, et le travail de chacune est de s’enlever de sa tête qu’avec 3 kilos de moins, la vie est plus belle !
    Parce que la vie est plus belle quand on ne se prend plus la tête pour des choses ce cet ordre là.

  • #45 Fred le 19 février 2006 à 19 h 57 min

    Apres addict du blog me voila dépendante des commentaires… bien joué!

    Une de mes copines (islandaise) était en Afrique /je ne sais plus ou mais en Afrique centrale) il y a quelques années. Elle avait parlé avec des gens qui ne comprenaient pas qu’en Europe les femmes fassent des régimes (c’était un endroit où il n’y avait pas de malnutrition au sens commun du terme). La réponse avait été "mais que disent leurs hommes?" (ce qui en soi est un point de vue assez spécial sur la chose)…

  • #46 Hélène le 19 février 2006 à 20 h 04 min

    Juan si tu peux arrêter parler sans réfléchir ça serait assez cool. Faire un régime en allant voir un médecin est aussi débile que d’en faire un piqué dans un mag. Faire un régime quand on n’en pas besoin est de toutes façons idiot et dangereux.

    Quant à ce que dit ce médecin à propos du sport, je crois que tu n’as pas bien compris que justement, il souligne le fait que le but dans la vie n’est pas forcément de bruler des calories, et ça ça nous change drôlement.

    Tu es ici sur un blog de filles (donc pas destiné aux mecs à la base), je ne te cache pas que je ne suis pas la seule à ne pas trouver tes interventions indispensables, fais toi discret please. Merci.

    Fred moi aussi je suis addict aux commentaires, surtout quand on a comme ici une discussion intéressante ;-)

  • #47 Julia le 19 février 2006 à 20 h 16 min

    Hello !

    Je viens pour la 1e fois sur ce blog. Très sympa et drôle, ça m’a fait passer un bon moment. A bientôt

  • #48 Hélène le 19 février 2006 à 20 h 19 min

    Bonsoir Julia ! Sois la bienvenue chez les filles ! ;-)

  • #49 anouchka le 19 février 2006 à 20 h 22 min

    que de débat !
    du coup suis revenue lire!

    anne so -> voui, ces pilules minceur peuvent etre dangereuse pour le rein, et puis les regimes hyperproteinés ca peut etre aussi source d’insuffisance rénale… effectivement, ca necessite suivi médical

    sev-> moi je suis une lectrice du cosmo, et je le clame haut et fort ! mais je n’en fait pas ma bible ( de toute facon, je suis de province, donc beaucoup de choses me sont inaccecibles !), c’est juste que je le trouve drole ce magazine, avec des idees cadeaux, ciné , bouquin ; mais les pages minceur, et mode, je les zape en général, car cela ne ressemble pas a la vraie vie !

    tout le monde-> finalement on est tous d’acord ! il faut etre bien dans son poids pour ne pas se nuire, et profiter de la vie (et de sa nourriture) car se priver n’amene jamais grand chose de bon

  • #50 marseillaise le 19 février 2006 à 20 h 44 min

    Honte à moi!
    Je n’arrive pas à être aussi philosophe que vous toutes… Je ne vais pas essayer le énième régime pondu par nos magazines fétiches, mais franchement, mon poids me torture encore, m^me si je ne suis pas obèse.
    J’ai entrepris il y a plusieurs mois quelque chose de radicalement différent (ne riez pas) : les réunions weight watchers.
    Le but pour moi était justement de dédramatiser ma relation à la nourriture, de calmer le jeu, d’arrêter de me coucher en pensant à mes calories, en me disant, demain je le fais sérieusement, pour recraquer aussi sec, reculpabiliser….
    La méthode est super (enfin, ça dépend des animatrice, la mienne est très bien, mais sinon ça tourne vite à la réunion tuperware) et réintroduit les aliments "bannis", pour éviter les compulsions. C’est une méthode logique et équilibrée, mais je me rends bien compte que je ne suis pas "guérie" puisque j’ai vraiment besoin de ces réunions qui font office de béquille pour moi. Un peu comme une psychanalyse uniquement basée sur le rapport à la nourriture. En ce moment je ne peux pas y participer (je suis immobilisée) et je retombe dans l’obsession.
    J’ai bien conscience Hélène que ton approche est la meilleure, mais je n’ai pas encore atteint le niveau de zénitude, je ne suis encore qu’un petit scarabée!!
    Bises
    sandrine poulette

  • #51 Hélène le 19 février 2006 à 20 h 51 min

    Je ne dis pas que mon approche est la meilleure Sandrine, je dis que j’ai beaucoup de chance d’avoir pu changer toalement d’avis sur la question, mais je n’y suis pour rien, ça s’est fait tout seul ;-)

  • #52 marseillaise le 19 février 2006 à 21 h 36 min

    si si, moi je sais que tu as raison et je ne suis pas fière d’être dans cet état!! C’est nul, on perd une énergie folle sur des sujets qui sont loins d’être essentiels. Je suis tout à fait d’accord avec vous. C’est juste que moi, la dictature de la minceur, j’ai du mal à l’ignorer. je vais commencer par lire le livre de Zermati. Je fonce chez amazon!

  • #53 Hélène le 19 février 2006 à 21 h 49 min

    Je pense que le livre de Zermati peut t’apporter beaucoup de choses Sandrine, parce qu’il est particulièrement intelligent et pas langue de bois pour un sou.
    Courage pour lutter contre les diktats ! ;-)

  • #54 Jane le 19 février 2006 à 23 h 20 min

    Dis-moi tu n’aurais pas envie de te payer Zara, parce qu’au-dela du 42 tu peux te brosser pour la nouvelle collection.
    Je n’ai rien vu en 44, pourtant il me semblait qu’avant ils allaient au 44, je me gourre ou tout le monde a déjà tout raflé.
    Alors pas maigrir je veux bien surtout que depuis un an, je suis mon régime terrine et petits gâteaux ce qui me vaut dix kilos en plus, mais si pour être habillée en sac à patates ou chez Jeanne Rafale ou Rondissimo, ca m’ennuie.

    Bisous

  • #55 Monica le 19 février 2006 à 23 h 26 min

    Hélène tu devrais écrire à Zermati pour prendre un pourcentage sur les ventes! lol Il va y avoir rupture de stock! lol

    Bon, on est dac.. Le régime ça nous fout toutes en rogne!

    C’est marrant en lisant tous les commentaires on ressent que chacune d’entre nous met tous son coeur dans son post (toi comprendre moi? Je galère, il est tard!) parce que le régime a marqué ou marque notre vie de tous les jours!

    Encore une fois, comme sur le Post d’hier, la très belle phrase, il faut se sentir bien dans sa peau, après régime ou pas, à la limite on sent fout! Ce qu’il faut c’est faire les choses pour nous et pas parce que les rédactrices de nos mag préférées l’ont décidé!

    En tous cas, rien que de parlé de tous ça fait prendre quand même conscience de certaines choses (en tous cas pour moi), j’avoue que je commence à relativiser! Je suis sure la voie de la guérison! Merci les filles! :)

  • #56 Mithra le 20 février 2006 à 9 h 53 min

    eh oui, c’est reparti pour un tour sur les regimes. On etait a peine sorties des "perdez les kilos des Fetes" que nous voila en plein "5 kg de moins avant la plage"…

    Comme beaucoup, j’aimerais bien peser 6 kilos de moins, c’est a dire revenir a mon 36 de quand j’avais 25 ans… mais pour ca il faudrait que je me prive mechamment de manger et de boire, et comme je ne suis pas decidee du tout a le faire eh bien j’ai decrete que mon poids actuel etait mon poids de forme, et voila ! Et ca doit etre vrai puisque je m’y maintiens en mangeant a ma faim (et meme un peu plus, j’avoue). Bon, j’ai de la chance d’avoir un metabolisme pas trop pourri, sinon je dois avouer comme Jane que ca m’ennuirait beaucoup de ne pas pouvoir m’habiller ou je veux : j’adore les fringues et on a beau dire, c’est plus facile quand on fait une taille standard…

    Et ca m’enerve le diktat "t’as qu’a faire du sport, tu maigriras", ca participe a l’idee que le grassouillet n’est qu’une grosse feignasse qui passe ses journees a bouffer des loukoums sur son canape et que s’il se bougeait les fesses il serait mince comme tout le monde. C’est sans doute vrai pour la petite nana qui a comme moi 6 kilos "a perdre", mais pour le gars de 45 ans qui a 30 kilos de trop, ce genre de conseil applique sans precautions peut envoyer a l’hopital, voire au cimetiere.

    Quant aux pubs Dove et compagnie, malgre mes beaux principes je suis certainement ambivalente car je les trouve bien dans l’absolu, je trouve ca chouette dans l’idee, mais franchement cette tres tres vieille dame toute ridee et ces posterieurs tres epanouis ne me donnent aucune envie de regarder ni d’acheter. Pareil pour les magazines, j’ai envie de voir des mannequins au physique quasi surnaturel, des jambes interminables, des peaux sans defaut, des dents en touches de piano, tout en n’etant pas dupe sur le fait que les photos sont retouchees a mort…

  • #57 Poulpie le 20 février 2006 à 10 h 14 min

    Je suis contre les régimes à outrance et l’exposition de ces filles dans les magazines je trouve ça triste…

    Par contre quand vous dites que peu importe comment on est on finit dans une boite en bois, je ne suis pas tout à fait d’accord. Ce qui compte c’est maintenant,je ne vis pas en pensant à ma future boite! Quand je serai morte je m’en ficherai d’être rentré dans du 38 mais je ne m’en fiche pas maintenant!
    "qu’est-ce qu’on s’en fichera, quand on sera mortes, de ne pas être entrées dans du 38"
    J’ai perdu 20 kgs en quelques années et bien je suis très heureuse aujourd’hui! Ca a véritablement changé ma vie. J’ai plus confiance en moi et je peux porter les vêtements que je veux. Je n’ai pas vraiment fait de régime, j’ai réappris à manger. Il faut dire que le sandwich tous les soirs c’était moyen!

    C’est comme la chirurgie : si ça permet à la personne d’être mieux dans sa tête moi je dis oui!
    Mais non à la dictature de la minceur!

  • #58 Nadia le 20 février 2006 à 10 h 21 min

    Je suis une adepte de maigrir sans y penser. Ce n’est pas le titre d’un bouquin, mais ma conclusion après plusieurs tentatives de régimes plus ou moins restrictifs. Notre corps est notre ami. Point.

    Je ne maigris pas en mangeant tout ce que j’aime, mais je ne grossis pas non plus.

    Avant je grossissais rien qu’en regardant une olive. Maintenant que j’ai repris un régime approprié : saucisson-chorizo-bon vin-pina colada-nutella-gorgonzola, no problem!

  • #59 Ln75 le 20 février 2006 à 10 h 38 min

    Je vais ajouter ma pierre à l’édifice … je suis contre les régimes aussi.
    Je n’en ai jamais fait (trop peu de volonté, si je me dis ‘halte là, tu arrêtes de manger ça’, ça devient une obsession et je me jette dessus…), j’ai donc grossi pas mal il y a 6 ans et les grossesses n’ont rien arrangé !
    Il y a 2 mois, sans rien faire de particulier (à part comme dit Hélène arrêter de manger quand je n’avais plus faim), j’ai tout perdu, je suis revenue à mon poids d’étudiante, maintenant je nage dans mes futes, je n’ai plus de poitrine et c’est pas forcément plus pratique pour s’habiller : j’ai toujours les hanches plus larges que la taille (je ne me plains pas ok ? c’est juste pour dire que c’est pas forcément le top !)

    Je suis contre les régimes donc parce que quand je vois ma petite soeur qui s’est bousillé la santé avec ses régimes de magazines – qui lui ont quand même fait prendre une quinzaine de kilos – et qui galère de nutritionniste en diététicien, ça me fout en boule !

    Merci Hélène de nous rappeler que ça ne sert à rien d’essayer de forcer la nature… la nature est la plus forte de toute façon !

  • #60 Hélène le 20 février 2006 à 11 h 16 min

    Le mot de la fin à Ln75 donc, "ça ne sert à rien d’essayer de forcer la nature"’, c’est exactement ça ! ;-)

  • #61 dumè le 20 février 2006 à 14 h 51 min

    sympa, votre polémique ;
    certes j’y adhère ;

    mais avec 8 kg en plus en 15 jours, je fais quoi ?
    il n’y a pas une soirée troc prévus ces jours-ci ? ma garde-robe a des états d’âme !
    : )
    bon, c’est vrai je viens d’arrêter de fumer à cause d’un pépin cardiaque , mais quand même !
    docteur, docteur, aidez-moi !!!!!!
    lol !

  • #62 Suzette Jones le 20 février 2006 à 16 h 15 min

    Hélène merci pour cet article, parce que ce n’est que le début de la bataille : le printemps et l’été ne sont pas encore là ! Ca va y aller les dossiers spéciaux (je n’achète pratiquement que des revues de ciné, au moins je suis pas emmerdée). En tout cas une chose est sûre : la laiturique ça n’a jamais épanoui personne, par contre les nutellariques ont des orgasmes à chaque fois alors y’a pas photo ! Tiens il doit m’en rester un pot ??

  • #63 Hélène le 20 février 2006 à 17 h 39 min

    Euh, ben moi avec 8 kilos de plsu je rachète des fringues dumè ;-) J’ai refait trois fois ma garde robe en 2 ans, je dois t’avouer que je ne suis pas mécontente de pouvoir mettre un peu mon fric ailleurs que dans les fringues (donc dans le maquillage ;-))).

    Je vois que tu es une fille sage et avisée Suzette, bravo !

  • #64 elmaya le 20 février 2006 à 18 h 23 min

    Comme le dit Suzette, on n’est pas sorties de l’auberge… Il faut compter avec les régimes :
    – d’après fêtes
    – de préparation au ski (ou pire encore de préparation de vacances dans les îles)
    -de retour de ski (et de raclettes)
    – de premiers rayons de soleil (printemps non officiel)
    – de printemps (officiel)
    – d’avant Pâques
    -d’après Pâques (et oeufs en chocolat)
    – de premiers tee-shirts et jupes (même s’il ne faut pas se découvrir d’un fil)
    – d’achats de maillots de bains pour l’été
    – de préparation de vacances de juillet
    – de préparation de vacances d’août
    -de rentrée
    (A la toussaint, en général, on nous fiche la paix. C’est le portefeuille qui se met au régime)
    -d’avant-fêtes.

    Et j’oubliais les régimes spécial "nouvelles découvertes sur l’obésité" et patati et patata…et le Spécial K !

    Le seul qui me plaise, c’est le régime…de bananes. ;-) (Pas nouveau, mais bon)

  • #65 Suzette Jones le 20 février 2006 à 18 h 38 min

    Hé ça me fait penser que j’ai écris un article y’a longtemps là-dessus !! Même combat Hélène… et la banane au Nutella Elmaya, t’as déjà essayé ?? Rrrrrrrraaaaaaaaaaaaa

  • #66 elmaya le 20 février 2006 à 18 h 44 min

    Rhhhhhhâââââââ………… Le voilà, le régime parfait !

  • #67 sophie kune le 20 février 2006 à 19 h 25 min

    Juste un hello et un bisou.

  • #68 Delphinoid le 20 février 2006 à 23 h 19 min

    Bon j’arrive largement après la bataille mais j’ajoute ma pierre à l’édifice :)) Je suis un peu comme Ln75, je n’ai jamais eu le courage de faire de régime, je mange ce qui me plaît et je me dis que le reste suivra hu hu…

    Avant, j’étais maigrichonne, maintenant j’ai plus de formes (un séjour outre-Atlantique ayant contribué à me remplumer) et je continue de me gaver de chocolats… Je pense que le corps évolue, être mince ne nous fait pas nécessairement ressembler aux top modèles (euh perso c’était pas mon cas en tout état de cause et j’avais toujours mes gros mollets hi hi… et puis maintenant j’ai de la poitrine!!!) il faut arrêter cette sorte de dictature de la minceur!

    Pour le sport, c’est pareil, si on n’aime pas ça à la base, c’est pas non plus la peine de payer des mille et des cents pour que ça devienne une torture, on n’est pas à Spartes! Le sport ça doit naître d’une envie: pour des raisons personnelles j’ai longtemps détesté le sport (traumatisée par le sport à l’école) et j’en ai refait depuis peu et je pense sincèrement à m’y remettre maintenant :))

    Il faut suivre ses envies et non se créer des obligations, vous ne croyez pas qu’on a déjà assez d’obligations comme ça dans la vie pour en plus s’en créer dans la sphère privée et passer le temps qu’on devrait consacrer à nos loisirs à se torturer pour ressembler à ce qui reste de toute façon une idéalisation socialement construite???

    Bon, ahem, j’arrête mon laïus nocturne ;o)

  • #69 Hélène le 21 février 2006 à 10 h 57 min

    J’aime beaucoup ton laïus nocturne Delphine, meci pour ce commentaire ! ;-)

  • #70 Mirabelle le 21 février 2006 à 11 h 40 min

    En adepte de Zermati, je ne peux qu’apprécier !

    J’ai viré tous les allégés de mon frigo (sauf ceux que j’aime vraiment), j’ai balancé toute culpabilité et même, même ! je snobe ces magazines prometteurs (mais je ne résisterai pas au Elle Spécial Maigrir, je le sais déjà !)

  • #71 P le 21 février 2006 à 11 h 51 min

    Au risque de troubler votre complaisance collective, je me risque à un second commentaire de mec qui corrobore d’ailleurs à l’histoire des timbre-postes de l’article!

    Selon le commentaire de Juan que je seconde: Les hommes font plus de sport que les femmes, donc il faut arrêter de se plaindre qu’IL ne grossit jamais et moi si, et que c’est injuste… D’une manière générale un sportif brûle plus, même au repos, qu’un non-sportif!

    Considérez donc votre vie et vos hobbys avant de vous plaindre de ces dictats. Si vos seuls hobbys sont le wellness, le shopping et le maquillage (donc les soins du corps et de l’apparence) alors c’est normal (si si!) que vous allez vous mesurer à des canons de beauté!

    Donc dans le sens des timbres-postes et de mes deux derniers paragraphes, peut-être vous faudrait-il découvrir d’autres buts dans la vie que ça? Je ne fais que suggérer… Ou encore en utilisant une expression anglo-saxone un peu brutale pour provoquer: get a life… :-)

    Bien sûr je généralise et exagère un peu, mais pensez-y…

    A bon entendeur, salut, P

    PS: Celle qui réfléchira à ce que je viens d’écrire remarquera que ça explique bien d’autres choses en termes de relations hommes/femmes comme par exemple la peine qu’ont les hommes à se lier…

  • #72 Hélène le 21 février 2006 à 11 h 59 min

    Je sors de ma complaisance collective, comme tu dis aimablement, pour te faire la réponse que tu mérites, P : non, bien entendu, nous ne nous intéressons à rien d’autre que les cosmétiques, nous n’avons pas de vie en dehors de l’apparence physique, nous sommes totalement débiles, ça va de soi.

    Je constate à cette occasion que tu t’es bien gardé de lire les articles ne traitent pas de ce genre de sujet, en effet c’est plus facile de se foutre de la gueule des gens et de polémiquer là-dessus qu’à propos de l’excision, n’est-ce pas ?

    A bon entendeur, salut aussi. Tu n’es pas obligé de revenir, ta présence ne nous manquera pas plus que celle de Juan.

  • #73 deedee le 21 février 2006 à 14 h 56 min

    Bonjour P-je-fais-des-généralités-en-lisant-un-seul-post

    Merci pour ton commentaire très….instructif ? Ce qui est bien avec certains mecs que tu représentes avec brio, c’est qu’ils jugent à l’emporte pièce sans connaitre vraiment les personnes et ça, je trouve ça fabuleux. Alors quoi, parce qu’on parle de sujet un peu frivoles, on serait les dernières des connes ? Il ne t’est pas venu à l’idée qu’on pouvait parler chiffons ET culture & co quand il le fallait ?

    Encore un qui n’a rien compris à rien, qui lit un bout de phrase et l’interprête comme bon lui semble, en faisant en plus l’érudit à grand renfort de citations latines et en érigeant moultes comparaisons aussi grossières qu’inutiles : "Les hommes font plus de sport que les femmes" Ah ? Heureuse de l’apprendre…

    Cher P, puisque tu aimes les citations latines, je t’invite à méditer sur celle-ci : Aliquando et insanire jucundum est.

    Et surtout… Bon vent !

  • #74 Mithra le 21 février 2006 à 16 h 56 min

    dis-donc, on dirait que tu t’es attiree un troll… t’en fais pas, ca arrive avec le succes, c’est plutot bon signe ;-)

    Et puisqu’on parle de regime, je crois que la reponse appropriee a "get a life" est : "don’t feed the troll".

  • #75 Kawaii_ le 21 février 2006 à 22 h 24 min

    Superbe, le commentaire de P !
    J’adore la fin sur le fait que les hommes n’arrivent pas à se lier : non seulement, il fait des généralités sur les femmes sans avoir compris de quoi on parlait, mais en plus, il s’imagine que tous les mecs sont comme lui. ^_^

    Pour parler du sujet abordé ici, personnellement, je ne suis pas contre le fait qu’on voit beaucoup de belles filles dans les magazines et les pubs (après tout, une pub pour un boxer Dim avec un petit gros, ça nous plaîrait pas non-plus ^^), ce qui est con, c’est qu’il n’y ait juste pas plus de contrepoids (si j’ose dire). Comme la pub Dove avec des femmes rondes. C’est une pub et leur but est d’accrocher pour vendre, je le conçois, mais ça fait du bien quand-même !… Enfin une pub qui n’utilise pas les femmes rondes pour les ridiculiser (cf une certaine marque de yaourts allégés où la grosse fait basculer le banc où la belle mince est assise…).

  • #76 Joëlle le 22 février 2006 à 0 h 58 min

    Apfeldorfer est un saint homme!

    Nan sans dec entendre ce mec parler m’a décomplexée et surtout déculpabilisée.

    Jo

  • #77 Hélène le 22 février 2006 à 9 h 46 min

    Merci les girls de votre soutien anti-troll ;-))

    Joëlle sois la bienvenue parmi nous !

  • #78 Joëlle le 22 février 2006 à 10 h 57 min

    Merci pour l’accueil, je reviendrai j’aime beaucoup ton blog et j’ai vu ta photo sur l’article du parisien tu as ce que j’appelle "une bonne bouille".
    En tout cas tu a l’air sympa :-D
    Voilà
    Jo

  • #79 Hélène le 22 février 2006 à 11 h 07 min

    Oh ben c’est gentil Joëlle ! J’espère que je suis aussi sympa que j’en ai l’air ;-)))

  • #80 L’Homme le 22 février 2006 à 21 h 26 min

    Cher P,
    Je trouve ton pseudo un peu venteux mais là n’est pas le propos à moins que n’ai décidé de le faire correspondre à tes propos consternants.
    Je ne suis pas psy mais je suis tombé là dedans tout petit et je dirais que que tu fantasme peut-être sur le fait d’avoir un penis minuscule. Ta mysoginie basique est peut-être une façon d’affirmer à moindre frais une supériorité malsaine sur une "culture" que tu ne connais pas. Si par chance , il t’arrives de vivre de nombreuses années avec une femme(apparemment, tu as du mal à te lier comme tu le soulignes), tu comprendras peut-être que nous avons, je veux dire nous les hommes, et elles, une culture, des centres d’interêt parfois différents mais que c’est enrichissant à un point que tu ne peux pas encore immaginer !!!
    Je te souhaites bonne chance et beaucoup d’évolution salvatrice !

  • #81 celinette le 22 février 2006 à 21 h 40 min

    Un grand merci au ministre de la parité qui a bien réglé son compte a ce gros prétentieux de P!!!
    J’ajouterai qu’avec une telle plume , le fameux P devrait peut etre songer a se faire embaucher pour écrire une passionnante rubrique dans un journal hautement intellectuel tel que l’équipe ou entrevue…
    Heureusement il reste encore des hommes qui aiment les filles, les vraies!!!

  • #82 L’Homme le 22 février 2006 à 22 h 03 min

    Hum, Célinette, d’accord pour Entrevue, c’est un torchon inommable mais pas pour l’Equipe !! "Tolérance ! Tolérance !!! "Dit le ministre de la Parité.

  • #83 celinette le 22 février 2006 à 23 h 38 min

    Oups désolée!
    Disons plutot tunning magazine alors? Ca ira?

  • #84 P le 22 février 2006 à 23 h 47 min

    Le supporter de foot primaire (celui qui dédaigne tout autre actu que celle de son équipe préférée) ne devient fanatique qu’à force de temps passé à resasser les bonheurs et les malheurs de son équipe… Alors fanatique, son comportement n’est plus très rationel et il est violent dans les stades et les rues, parce que justement il est entouré de gens complaisant de sa cause, ses semblables en fait! Son équipe devient tout… C’est l’obsession et il devient carrément insupportable et con…

    S’il obtient une promotion et doit travailler un peu plus ou trouve une copine qui lui fait oublier un peu son équipe, il oublie ses tracas d’équipe de foot et se civilise progressivement. C’est le temps passé à poursuivre une activité qui la rend souvent passion (adrénaline, dopamine ou endorphine… c’est selon l’hormone qu’on aime)…

    C’est l’excès que je critiquais…

    Maintenant, ne me jetez plus la pierre d’avoir essayé de provoquer la réflexion quand tous les commentaires allaient dans la même direction. J’ai fait l’avocat du diable un peu brutalement, ne le prenez pas personellement…

    Quand j’ai écrit "je généralise", je pensais "ces déclarations ne s’appliquent pas forcément ni à 100% de votre temps, ni à 100% d’entre vous. Pensez svp en proportions", malheureusement j’ai oublié que personne ne me connaissait ici…

    Je suis <b>confus</b> d’avoir déclenché ce rez-de-marée et je péserai mes mots dorénavant…

    P

    PS: P vient d’ailleurs de Patrice et c’est un ami qui m’a affublé du surnom P-Man qui est ensuite devenu P. Mais j’aime bien l’argumentation ad hominem… et L’Équipe d’ailleurs ;-D

  • #85 Mouniou le 23 février 2006 à 2 h 07 min

    Vous me paraissez bien jeune mon petit p pour essayer de polémiquer sur ce que vous ne connaissez pas.

    Bravo l’Homme ! Ton commentaire est super, de plus son début m’a fait pouffer de rire !

    Buena notte per tutti i sogni d’oro.

  • #86 Esme le 23 février 2006 à 8 h 31 min

    Pour L’homme je fais clap clap clap (applaudissement!)
    tout a deja été dit donc je ne rajoute rien!

  • #87 Plastie & Cie le 23 février 2006 à 13 h 40 min

    C’est une impression où ….. ses lolos sont faux ??!!! Savais pas qu’aujourd’hui les fiches affichaient aussi nettement leurs prothèses en couv de elle ! J’trouve ça vraiment nul (et surtout moche !)… Enfin bon, si c’est pour (enfin) mettre les gens en garde de façon intelligente face aux régimes je dis pourquoi pas !

  • #88 Hélène le 23 février 2006 à 17 h 02 min

    Tiens j’avais pas du tout fais gaffe à ça Plastie ! Je m’étais juste dit que ses seins étaient moches, en effet ;-))

  • #89 Audrey le 23 mars 2006 à 15 h 10 min

    Moi je v qud même me lancer ds la fabuleuse aventure du régime pré-estival ;: je dois me pointer le 14 juillet à un énorme week-end piscine, genre soirée "on est beaux, d’jeunes et bronzés", où toutes les filles ont le divin look des surfeuses…. J’ai plus tenté de m’immiscer dans un deux-pièces depuis le CM1, ms là, va pas falloir faire tâche parmi toutes ces superbes poulettes… A défaut d’être superbe, je serai un peu plus mince, bronzée (merci la graisse à trare, étant brune, ça devrait aller), et ma volonté de fer… Va m’en falloir pour résister à toutes les tentations.
    Je ne me nourris plus que de soupes et de salades, de fruits et de fruits… Du café au lait, car c’est une véritable purge (glamour, quand tu nous tiens !) et le seul plaisir de la journée, c’est le p’ti déj. Sinon, je me tiens. Avec des crèmes minceurs Estée Lauder, j’aurai un coup de pouce salutaire…

  • #90 Hélène le 23 mars 2006 à 15 h 41 min

    Moyennant quoi Audrey dès que tu vas lâcher la rampe (ce qui est inévitble, même si ce n’est que dans 5 ans) tu reprendras le double de ce que tu as perdu…
    Mais bon, c’est ton corps, c’est toi qui vois.

  • #91 Hélo is .. le 19 avril 2006 à 19 h 35 min

    … ah eh pour les novices des régimes miracle je vous conseil " French women don’t get fat" ( NoN NoN ce n’est pas une blague) : marrant, avec des ptites recettes, des conseils tout bébétes mais en fait pas si bébétes que ca (magnifique phrase tiens).

  • #92 france le 21 avril 2006 à 0 h 31 min

    Je viens de lire tous vos messages avec beaucoup d’attention…j’ai essayé tous les régimes de la terre (alors qu’à l’époque je n’en avais pas forcèment besoin…) en 2003 j’ai eu un gros chagrin d’amour et j’ai enchainé sur un méga cancer sein et foie…pendant un an je n’ai fait que "bouffer" (il n’y a pas d’autres mots !) je me disais tout le temps "si je suis grosse (parce que là je le suis vraiment devenue) ça voudra dire que je suis en bonne santé"….je suis passé à partir de Janvier 2004 jusqu’à aujourd’hui à plus de 40 Kgs….je suis vraiment ENORME…j’ai essayé de remanger normalement (je veux dire des vrais aliments à des vrais horaires !) mais mes bonnes résolutions ne duraient que quelques jours…quelques jours après je me jettais vers 23 heures sur tout ce que je pouvais trouver dans le frigidaire ou dans les placards de la maison…je suis passé en taille du "petit 42" au "grand 54"…en plus en janvier dernier j’ai eu une ablation du sein alors là…la totale…j’ai continué à bouffer et à bouffer…Récement j’ai écouté un "ça se discute" de Delarue et j’ai été impressionné par les propos du médecin présent ce soir là…il parlait des régimes (ou plutôt des "non régimes" d’une manière différente des autres médecins que j’avais pu consulter), il parlait de thérapie, de compréhension, d’estime de soi, ect.

    Dés le lendemain j’ai téléphoné pour prendre rendez vous…je m’attendais à une liste d’attente terrible et bien non, même pas…j’ai rendez vous samedi après midi chez sa confrére….

    Ce rendez vous pour moi c’est le rendez vous de la dernière chance pour maigrir…mais surtout je pense pour me réconcilier avec ce corps que j’ai tant maltraité et qui me l’a signalé avec mes deux cancers (j’ai fait une rechute locale en septembre d’ou l’ablation en janvier dernier)….Alors je vais essayer de comprendre pourquoi je me sabote comme ça ? pourquoi en me laissant grossir ainsi quelque part je refuse ma féminité et mon statut de femme ? pourquoi je m’empêche finalement d’avoir une vie normale ? de m’habiller comme une femme de mon age (40 ans) ? pourquoi je m’empêche avec tous ces kgs de séduire un jour un homme ? et puis je ne parle même pas des problèmes qui vont avec le surpoids…je ne peux pas marcher très longtemps, j’ai souvent mal au dos et aux jambes, j’ai le coeur qui pompe deux fois plus, ect. enfin tout ce que les obéses connaissent…

    Voilà vous savez tout ! enfin l’essentiel du moment…il faut absolument que je maigrisse et que je démare ma nouvelle vie "avec un peu plus de légereté"…celles qui sont passées par les mêmes problèmes que moi sont les bienvenus pour le soutien et les petits conseils;…car j’en aurai besoin ! je vous laisse donc mon mail tous vos petits mots sont les bienvenus…

    Merci à toute,

  • #93 judith le 30 mars 2007 à 14 h 06 min

    Moi, je sais pas trop, je me pose des questions…
    J’ai perdu genre 15 kilos l’annee derniere, et maintenant je pese 55 kilos pour mon metre 65, pourtant, je me trouve toujours l’air d’un baleineau echoue devant le miroir. La question ne se pose donc plus, tout ca, c’est bien dans la tete, d’accord, bon, si on veut, mais en attendant, comment faire pour changer ca?
    J’ai bien pense a changer de miroir, ou bien a tracer une ligne sur le sol au dela de laquelle je ne pourrais pas m’avancer quand je me scrute ( comme a la poste, sauf que c’est pas vraiment la meme utilite, a la poste, c’est pour ne pas deranger les conversations "employe de la poste-client", qui, comme chacun le sait sont tres intimes, alors si vous vouliez bien avoir l’amabilite de faire preuve de respect, et de rester derriere la ligne…), rien n’y fait.
    Je crois qu’il faudra bien une jour que je me rende compte, que c’est pas possible de ressembler aux filles des magasines et d’avoir une vie a cote. Je ne sais pas, mais je suppose que quand elles consultent leur agenda c’est du genre : 15/04/07, 08h00 : ne pas manger, 15/04/07, 9h00 : ne pas manger, et ainsi de suite jusqu’a ce que "feuille de salade" apparaisse le jour de Noel, parce que, quand meme, c’est la fete !
    Mais le plus bizarre, c’est que je suis psychiquement fort convaincue que les top-models sont malades, retouchees, maquillees, photoshopees, j’en passe et des meilleures, je reve quand meme secretement de pouvoir me promener en bikini sans rentrer le ventre par habitude, ou de ne pas me tuer le dos quand je fait mes 100 abdos tous les matins ( en plus ca fait bien 1 mois maintenant, et je vois aucune difference, moi qui voulais des petites tablettes de chocolat perso…). Donc, comment faire pour faire coincider mes pensees conscientes avec mes reves inconscients ? Ca c’est une question qu’elle est belle…
    Enfin bon, je voulais aussi temoigner du bien-etre moral que m’apporte la lecture de ce blog, moi qui suis exilee en Roumanie pour trois mois, pays ou ni Zara, ni HetM, et meme pas Promod n’existent, et ou les filles qui sortent en soiree boivent du the vert.
    Tout message de compassion est evidemment le bienvenu…

  • #94 Hélène le 30 mars 2007 à 15 h 08 min

    Sois la bienvenue judith ! Du thé vert en soirée ? Dis donc, c’est super exotique la Roumanie ! ;-)

    Bon pour tes histoires d’image de soi, tu as quel âge ? Parce que je ne voudrais pas avoir l’air d’une vieille bique donneuse de leçons, mais ça s’arrange vachement avec l’âge, malgré tout, ce genre de problèmes.

    Quand j’avais 25 ans il m’arivait de pleurer en me regardant dans une glace tellement je me trouvais grosse et moche (52 kilos pour 1m70…) ; aujourd’hui je suis plutôt moins fraîche, plus ridée, beaucoup plus grosse (20 kilos de plus, toujours 1m70 ;-)), et je suis tout à fait satisfaite de moi.

    Donc ça ne vient définitivement pas de l’extérieur.

    Perso ce qui m’a sortie de cette obession malheureuse de l’apparence, c’est Marmiton, la cuisine, et le bouquin de Zermati sur les régimes.

    Après chacune est "sauvée" par des choses diverses, mais je crois que sortir de soi-même, et s’intéresser à des choses complètement extérieures au domaine des apparences, peut faire beaucoup de bien.

    France je suis navrée de ne trouver ton commentaire qu’aujourd’hui, presqu’un an après que tu l’aies laissé, et de n’y avoir pas répondu à cette époque !

    Si par chance tu repasses par ici, j’espère que tu te sens mieux et que tu as pu avancer dans ta démarche de bien être et d’acceptation de ton corps, sincèrement.

    Et je suis là pour dicuter si tu as envie ;-)

  • #95 judith le 2 avril 2007 à 14 h 52 min

    Merci pour ta reponse.

    En effet,bien vu, j’ai 24 ans et parfois je me sens encore au stade de l’adolescence, voire de l’enfance, dans ma tete ( par exemple, a Paques, je vais aller faire une chasse aux oeufs en chocolat, et j’entend bien user de toutes les methodes possibles, et meme recourir a la violence, s’il le faut, pour me constituer un stock digne de ce nom).

    Je suppose donc, en effet, que c’est bien une question de connaissance et de confiance en soi, et que, a part certains cas particuliers, personne ne nait avec.

    Merci encore pour ta reponse, en francais de surcroit ( ben oui, ca aurait pu etre en roumain, on ne sait jamais, maintenant, je me mefie de tout le monde…)

  • #96 Ln75 le 2 avril 2007 à 15 h 21 min

    Judith, juste un autre truc. Sans être convaincue du tout par les régimes et tout ce qui va avec, je voudrais insister sur ce que dit Hélène à propos du site Marmiton. ça m’a réconcilié avec la nourriture alors que je ne pensais pas avoir de problèmes particuliers ….
    Va faire un tour sur le forum, c’est un autre endroit très sympa du net ;-)))

    Et sinon pour Paques, je n’ai plus 24 ans depuis belle lurette mais je vais faire la courses avec mes filles pour leur voler leur chocolat … hin hin hin … ;-)

    Bisous et courage pour le thé vert …

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.