« On dirait que je m’appellerais Suzanne… »

13 avril 2006

prenomsQuand j’avais 5 ans, je rêvais de m’appeler Suzanne et d’avoir les cheveux noirs. Rigolez pas, je sais que ça craint, je vois pas où j’ai pu dénicher une idée pareille. Les gosses quand même c’est super bizarre…

Parce que bon, je voudrais vexer personne, mais Suzanne c’est pas le top de la glamouritude, j’aurais pu trouver mieux (comme quoi petite, j’étais ringarde, une sorte de vilain petit canard de la hype ? ;-)).
Grâce au ciel cette fantaisie d’un goût douteux n’a pas duré, j’ai depuis toujours beaucoup aimé mon prénom (et pour les cheveux noirs ça s’est arrangé).
C’est là que Elle intervient, ça faisait longtemps. Dans celui de cette semaine un article m’a vachement intéressée. Page 103 le sociologue Jean-François Amadieu explique à quel point le prénom est un « marqueur social » : s’appeler Hubert ou Dylan, Louise ou Jennifer, pèse inévitablement sur la vie d’un individu, et peut lui être défavorable dans certains domaines. On retrouve fatalement l’origine sociale de l’individu dans son prénom, et seuls ceux très à la mode
(Chloé ou Matteo en ce moment) dérogent à cette règle.

Il est donc possible de rencontrer une « discrimination par le prénom » : un Paul et un Kevin ne seront pas traités tout à fait de la même façon par leur instituteur (des études l’ont prouvé aux Etats-Unis), et n’auront probablement pas les mêmes chances à l’embauche, à compétences égales.

Il est difficile d’échapper à l’indication socio-culturelle que contient un prénom, et Jean-François Amadieu déclare que ce choix ne devrait pas être fait à la légère par les parents tant il compte dans la vie de celui qui le porte (faites gaffe avant d’appeler votre fille Hippocampe, ça peut vous faire marrer sur le coup, mais elle pas du tout, plus tard).
Sans compter les douloureux quolibets de cour de récré, auxquels les parents ne pensent pas toujours (ou préfèrent oublier pour satisfaire un caprice ?).

Le prénom influe aussi sur les rapports qu’entretient l’individu avec lui-même et sa propre vie, et j’ai relevé dans l’article cette phrase étonnante : « De multiples études ont montré que les personnes qui n’apprécient pas leur prénom restent toute leur vie moins satisfaites de leur existence, qu’elles ont une mauvaise estime d’elle-même… et qu’elles sont plus souvent de mauvaise humeur ! »

En même temps ça paraît pas si dingue, si on y réfléchit un peu, c’est vrai que ça doit foutre de mauvais poil de s’appeler Hildegarde (j’ai pris ça au hasard hein, que personne ne s’offusque).

Et vous, vous l’aimez, votre prénom ? Ou vous le détestez à tel point que vous l’avez rayé de votre vie et vous faites appeler Loreena depuis que vous savez parler ?

254 commentaires Laisser un commentaire
Les magazines de gonzesses

Vous aimerez aussi

254 commentaires

  • #1 Olivia le 13 avril 2006 à 10 h 34 min

    Personnellement, j’aime bien le mien … je n’ai jamais eu envie d’en changer, il me convient (merci papa et maman !).
    En revanche, la question s’est posée pour le choix du prénom de Monsieur Fiston … nous avons eu le coup de foudre pour Anton, à la fois original mais ayant des références (Tchékov étant ma préférée) …
    Comme nous travaillons d’arrache-pied (ha ha!) à la fabrication du petit deuxième, j’espère avoir bientôt à me creuser la cervelle pour trouver un nom de fille ….

  • #2 sandra le 13 avril 2006 à 10 h 40 min

    Je suis moi aussi plutôt satisfaite de mon patronyme. Sachant que j’ai failli m’appeler Diane : joli certes, mais plus "prout" tu meurs ! Iimpossible de porter des baskets en s’appelant comme ça…
    Ou encore Emmanuelle (un certain film de 1974, en a finalement diisuadé mes parents. Je l’ai échappé belle !!!), qui de toute façon ne rentrait plus dans aucun formulaire lorsqu’il était accompagné de mon nom de famille (italien et à rallonge).

    Oui dans le fond, Sandra c’est plutôt chouette :)

  • #3 Esme le 13 avril 2006 à 10 h 42 min

    Ben moi c’est un peu particulier, on m’appelle Esme alors que c’est pas mon nom en entier, quand on le dit en entier c’est soit dans mon boulot soit parce que je vais me faire souffler dans les bronches le pire c’est l’intonation liée au prenom dit par mon pere, je sais de suite qu’il se passe un truc.
    j’en ai eu des quolibets et autres remarques, surtout après la comedie musicale dont je tairais le nom mais qui je pense vous savez de quoi je parle! les questions sont toujours les memes.

    J’aime bien Esme, c’est court simple et facile a retenir. mais de la a changer mon prenom pour ce diminutif peut etre pas quand meme!

  • #4 Suzy le 13 avril 2006 à 10 h 42 min

    Je l’aime bien le mien et encore plus depuis que tu dis que tu aurais rêvé de t’appeler Suzanne !!! Allez hop un smiley : ;) !!!!

    Dans le Voici de cette semaine, il y a un dossier spécial prénoms d’enfants de star, et ben c’est pathétique… y’a un pauvre môme par exemple qui s’appelle "Pilot Inspektor". Je te jure !!!! (je ne connais pas son papa, son nom ne me dit rien). Ca et les prénoms de fillettes typiques d’une pouf du Moulin rouge, pas étonnant qu’ils soient perturbés les mômes…

  • #5 benson le 13 avril 2006 à 10 h 43 min

    le choix initial de mon prénom était Keren mais l’état civil en Lorraine ne prenait en compte que les prénoms répertoriés dans le calendrier ou autres machins! Keren n’existant pas, ma mère a du prendre quelque chose d’assez ressemblant! (non je suis pas née en 1914 mais en 197. !).Du coup, je me traine un prénom qui n’est pas très original mais bon tant pis, c’est toujours mieux que le deuxième prénom qui m’ a été attribué (Marie-Agnès, pffff, ça c’est mortel!)

  • #6 Ln75 le 13 avril 2006 à 10 h 50 min

    Quand j’étais petite, je n’aimais pas mon prénom du tout, je le trouvais poussiéreux ! Maintenant, j’aime bien ;-)

  • #7 Cathy le 13 avril 2006 à 10 h 52 min

    Moi j’aimes pas trop mon prénom, because j’avais l’impression que tout le monde s’appelait comme moi, mais bon ça n’est pas le drame de ma vie !
    Il y a aussi le problème des prénoms décalés, ça peut vieillir les gens , je connais une fille qui s’appelle Thérèse et qui a une petite quarantaine, dont les gens croient toujours avant de la voir qu’elle a 60 ans, car c’est un prénom associé aux personnes agées, je crois qu’elle en soufre beaucoup !

  • #8 Clo le 13 avril 2006 à 10 h 53 min

    Moi je rêvais de m’appeler Marie parce Clothilde ça fait "vieille bonne" ( je cite dans la catégorie réflexion qui fait toujours plaisir ça se pose là )
    Mais bon maintenant je l’aime bien mon prénom je le partage avec une de mes meilleures amies ( sans le h pour elle) du coup nous avons lui et moi des relations apaisées :-)

  • #9 Valoo le 13 avril 2006 à 10 h 58 min

    Quand j’étais petite, j’aurais voulu m’appeler Camille. Demandez pas pourquoi non plus, me souviens plus. Sûrement pour avoir un prénom plus "passe-partout", plus commun que Valentine, que je trouvais beaucoup trop original. Quand on est petits, on veut surtout se fondre dans la masse et ressembler aux autres! Enfin moi en tout cas c’était ça… d’où Camille.
    Plus tard, je me suis rendue compte que c’était drôlement une chance d’avoir un prénom peu porté. Les gens se souvenaient de moi grâce à mon prénom, comme généralement ils en connaissaient pas dix mille de Valentine… (remarque c’est peut-être aussi parce que j’étais drôlement jolie, va savoir!! ;-)

  • #10 Katia le 13 avril 2006 à 11 h 00 min

    Ben moi, j’aime pas trop trop le mien, de prénom. Je trouve ça dur à l’oreille, le "k", le "t"… Je rêverais de sonorités plus douces et apaisées… mais en même temps, je sais pas si ca collerait à ma personnalité (non pas que je sois une grosse brute ! n’allez pas vous méprendre !)
    Ma mère était sans doute dans une période "russe" à ma naissance, ou bien elle avait vu le film éponyme avec Romy Schneider… va savoir ?
    En tout cas, j’aime bien l’idée de commencer par un K, parce que c’est une jolie lettre (faut bien se trouver des raisons valables, hein ?).

  • #11 lisa le 13 avril 2006 à 11 h 01 min

    Moi , tout le monde m’appelle Lisa alors qu’en fait c’est mon diminutif – mon vrai nom c’est Elisabeth (beurk) – je préfère de loin le ptit nom qu’on me donne – c’est beaucoup plus doux – en fait personne ne m’appelle par mon vrai nom même au boulot mes chefs et mes collègues m’appellent Lisa – d’ailleurs il n’y a que mon banquier qui m’appelle Elisabeth et tout de suite çà met un froid …. En fait la dernière fois qu’il a appelé au boulot en demandant parler à Elisabeth T—- on lui a dit qu’il n’y a pas d’Elisabeth dans le service – bien fait !! il m’appelle au boulot celui là … manquait plus que çà …

  • #12 zabele le 13 avril 2006 à 11 h 02 min

    mon vrai prénom est en rapport avec une certaine chanson de gilbert bécaud… que je me suis coltinée à mon corps défendant, jusque pendant la soirée de mon mariage ! Ce prénom est très daté, quand on regarde la courbe d’utilisation de ce prénom sur le lien suivant : noms.voila.fr/v2/services…
    on voit que la courbe est très pointue.
    Je pense que quand j’aurai… 73 ans, mon prénom sera aussi connoté que "Ginette" aujourd’hui…
    Mais bon, j’âeg venant, je suis habituée, mais pas les personnes qui me connaissent peu, et qui me prénomment souvent Catherine, je ne saurai jamais pourquoi, ça dure depuis l’enfance et d’ailleurs ça m’énerve.

    Clo, J’ADORE ton prénom, d’ailleurs, sans le H, je l’ai donné à ma fille.

  • #13 Elo le 13 avril 2006 à 11 h 02 min

    Lorque mes parents ont choisi mon prénom, ils ne connaissaient aucune Elodie. Depuis, il y en a des centaines… donc pas très original. Je me console en me disant que ce sont mes chers parents qui ont lancé cette mode.
    Et finalement Elodie c’est pas mal. Après tout, si ils avaient été fans de Santa Barbara ou de Dallas, j’aurais pu m’appeler Eden ou Sue Helen.
    Alors Elodie ou Elo, c’est parfait

  • #14 Katia le 13 avril 2006 à 11 h 05 min

    Je rebondis sur ce que dis Lisa : un truc qui me manque dans mon prénom, c’est qu’on ne lui trouve pas de diminutif. Mes copains n’ont jamais rien trouvé de mieux que "Kat" pour me nommer affecteusement.
    (et encore, dans ma folle jeunesse, c’était "Kit Kat"… sioupeur !!!!)
    Alors qu’en vrai, le diminutif, c’est Katiouchka… drôlement plus joli, mais pas très portable dans la vie courante, et puis pas tellement plus court, pour un diminutif !

  • #15 Hélène le 13 avril 2006 à 11 h 09 min

    Ah ben moi justement c’est ce que j’aime dans mon prénom, c’est qu’il est très difficile de lui trouver un diminutuf. J’ailme pas les diminutifs, un prénom est fair pour être pronncé en entier je trouve.

  • #16 Nadia le 13 avril 2006 à 11 h 15 min

    J’ai toujours détesté mon prénom! Dès que j’ai été en âge de comprendre que ce truc en 5 lettres était à moi, je l’ai reproché à mes parents.
    En plus, durant toute ma petite scolarité on m’a appelée nadia comanecci, la championne olympique de gym, alors que je hais le sport! Je pleurais en cours de sport qd le maître ou la maîtresse m’appelaient comme ça, et ils l’ont tous fait. En fait, j’étais programmée pour m’appeler Cécile mais mon père a opéré un changement de dernière minute, résultat : je rêvais de m’appeler Cécile!
    Je tolère mon prénom depuis peu, et même si on m’a déjà dit qu’il était très répandu (ce qui m’agace au plus haut point!), je n’ai croisé que 2 nadia en 32 ans.
    On me dit même que mon prénom me va très bien, ce qui est finalement un beau compliment, ça veut dire que mes parents ont plutôt bien choisi…
    Mais du coup, je répertorie les prénoms pour mes futurs enfants depuis longtemps tellement je me mets une pression de dingue ave ça : je voudrais tellement qu’ils aiment le leur!

  • #17 Cathy le 13 avril 2006 à 11 h 16 min

    Oui mais toi Hélène tu as un joli prénom c’est pour ça que tu n’aimes pas les diminutifs
    quand on s’appelle Marie-Hildegarde on peut être content d’avoir un diminutif

  • #18 Fiso le 13 avril 2006 à 11 h 17 min

    J’ai lu le même article cette semaine dans un autre magazine. On savait déjà que les prénoms à consonnance maghrébine constituait un facteur de discrimination. Quel dommage pour moi qui adore les prénoms arabes et ai toujours rêvé d’appeler mon fils Malik.
    On découvre maintenant que Ginette aura du mal à obtenir un entretien pour un poste de cadre supérieur. On y pense pas au premier abord mais c’est vrai qu’avoir rencart avec un Bernard, c’est tout de suite moins glamour.
    Un de mes cousins, prof, s’appelle Charles-Henri et ce n’est pas facile à porter. Ma tante, jeune blonde sportive … Bernadette ! Sans compter les prénoms qui te rapellent de mauvais souvenirs (Cédric pour moi).
    Moi c’est Sophie mais ça a failli être Sophie-Charlotte (ouf !)).
    J’aime beaucoup mon prénom que je trouve intemporel et doux. Ma famille m’a toujours appelé Fiso et je m’y retrouve (et aussi Fofinette). En revanche, je n’aime pas qu’on m’appelle Soso ou Soph’.
    Pour Suzy > Moi aussi, j’ai toujours aimé ton prénom :)

  • #19 Mithra le 13 avril 2006 à 11 h 22 min

    Moi finalement j’aime bien mon prenom, et puis il reflete les origines de mon pere, c’est donc un peu un heritage…
    Quand j’etais petite je n’ai pas eu trop de soucis avec, car j’etais dans une ecole ou il y avait des enfants de plein d’origines differentes, je me fondais au milieu des Fatou, Nelia, TinHu et des quelques Valerie et Nathalie.
    Ce qui m’ennuie bien plus, c’est qu’il est imprononcable en anglais (le "th" pose probleme), et que pour moi qui ai longtemps vecu en pays anglophone, et qui y retournerai surement, c’est penible ! Et je n’ai pas de deuxieme prenom…
    Je n’ai en revanche pas de probleme avec les gens qui l’ecorchent, je me rends bien compte que c’est moins facile a retenir que Marie ou Isabelle, donc je ne leur en veux pas au debut de m’appeller Mirta, Marta etc…

    Par contre un truc qui m’insupporte c’est les surnoms, peut-etre parce que chez moi ca ne se fait pas, j’ai pas ete habituee petite. Il est hors de question que qui que ce soit m’appelle Mimi ou quoi que soit dans le genre ! Et j’ai beaucoup de mal a appeller mes amies par des surnoms genre Lulu, Bere, Mado et autres Valou, ca m’ecorche vraiment la bouche… c’est d’autant plus idiot que ce sont elles qui veulent etre nommee comme ca, mais je trouve que ca devalorisant, je ne sais pas pourquoi !

  • #20 Nadia le 13 avril 2006 à 11 h 22 min

    D’ailleurs, je vous livre le résultat de mes recherches :

    Pour une fille, ce sera Zara
    Pour un graçon se sera Sandro

    Meuuuhhh, je blague!;-)

  • #21 Béné le 13 avril 2006 à 11 h 29 min

    Bonjour!

    Première intervention sur ce blog que je lis fort régulièrement depuis quelques temps, mais c’est parce que mon prénom et moi, c’est toute une histoire, entre bourgeoisie et prolétariat;-)

    Je m’appelle Bénédicte, défini dans le Larousse des prénoms comme "excentrique et majoritairement porté dans la bourgeoisie", alors que mes parents sont ouvriers. Il a été choisi par mon grand frère qui était amoureux de la Bénédicte qui posait les plaquettes de chiffres dans "Les chiffres et les lettres". Un peu ringard tout ça, non?

    Bref, ça fait 26 ans que la majorité des gens ne se rappellent soit pas du tout de mon prénom, soit trop bien, et qu’on me donne du Véronique, Frédérique, Bérénice, Bérangère, Bernadette, etc. M’en fiche, je l’aime quand même bien et j’ai un moyen infaillible de savoir si on m’apprécie ou non. Quand quelqu’un me diminue en Ben, Béné, Bénie, Bénouille… c’est qu’il/elle m’aime bien.

    Et j’ajoute pour (enfin!) finir que mon deuxième prénom est Suzanne, que je me suis mise à apprécier depuis que j’ai appris que la fille de Sandrine Kiberlain s’appelle ainsi. Je l’ai reconsidéré à l’occasion et je le trouve assez classe!

    Voilà!

  • #22 Vivian le 13 avril 2006 à 11 h 29 min

    J’ai longtemps trouvé mon prénom un peu poussiéreux… Viviane quand on a 10 ans, c’est un peu lourd (et ça devenait vite Viviane la banane dans la bouche des petits camarades, ces sales mioches !!!!!)
    Celà dit, à l’époque de la grande mode des Stéphanie (4 par classe en moyenne), Elodie, Virginie (Thomas, Nicolas pour les petits mecs), je m’en sortais bien parce que j’étais toujours la seule dans ma classe.
    Depuis, ça va mieux… je me soigne ! Quand j’en ai marre, je le masculinise (ou l’anglophonise selon la prononciation) en Vivian, je le raccoucis en Viv’ ou Vivi. Et puis merde, c’est un prénom de fée après tout !!!

  • #23 ptite baby le 13 avril 2006 à 11 h 30 min

    Moi mon prénom une fois je l’aime, une autre fois je le déteste. Quand j’étais petite je pensais que les prénoms étaient uniques. Quand à un anniversaire j’ai rencontré une petite fille qui avait le même que moi. C’était la fin du monde. Je me suis mise à hurler que ce n’était pas possible, qu’elle ne pouvait pas s’appeler comme moi! Elle voulait devenir mon amie, j’ai refusé. On est cruelle à 5 ans. Mais ça m’a marqué et traumatisé qu’une fille puisse avoir le même prénom que moi.
    A la base je devais m’appeler Lina. J’adore moi Lina! Au lieu de ça une fois sortie du ventre de ma mère, celle-ci eu l’idée de m’appeler comme cette chanteuse découvrant sa poitrine dans une piscine. Bonjour l’image…
    Mais bon j’en ai pas rencontré 10 000 ayant le même prénom que moi donc ça va. ;o)

  • #24 Mouniou le 13 avril 2006 à 11 h 30 min

    C’est vrai qu’inconsciemment on ne doit pas traiter de la même manière un Gontran et un Roger.
    Je connaissais des gens dont le nom était Bernard, ils avaient appelés leur première fille Sara ; pauvre gamine ! ( J’espère qu’elle n’était pas boiteuse,au moins…)

    Si, un prénom marque socialement, il marque aussi une époque en général.

    Jeune je n’aimais pas mon prénom, et vers 20 ans j’avais essayé de me faire appeler par un autre, à mon goût. Ca n’a pas beaucoup marché. Ensuite, le reste de ma vie je n’y ai plus beaucoup pensé, à mon prénom.
    Maintenant, ce qui pourrait me plaire, c’est qu’il a été celui d’une écrivaine savoureuse, à la vie plutôt originale.

    Je pense que les parents réfléchissent toujours beaucoup au prénom qu’ils donneront à leur futur enfant. Faut-il ensuite qu’ils soient tous les deux daccord sur le dit prénom…
    J’aurais sans doute préféré des prénoms plus originaux pour mes enfants, aux sonorités plus rondes. Mais pour l’ainée, si c’était un grand classique, ça ne pouvait être que le prénom d’une trés belle femme ; ( ce qui faisait, au début, un peu drole sur un nouveau-né, sa conotation étant plus pour une adulte ).

  • #25 Hélène le 13 avril 2006 à 11 h 36 min

    Je suis comme Mithra, j’osais pas l’écrire pour pas froisser les filles à surnoms, mais j’ai horreur de ça, c’set vrai que mumu ou mimi c’est pas valorisant ;-). J’appelle pas les gens par leurs surnoms d’ailleurs, je trouve ça craignos.

  • #26 Laurette le 13 avril 2006 à 11 h 36 min

    Le mien ne me déplait plus, mais quand j’étais ado je l’ai détesté. Je m’appelle comme ça en rapport à la chanson de Michel Delpech, cette chanson est sortie l’année de ma naissance, sinon mes parents hésitaient entre Patricia et Marianne.

    Quand j’étais jeune j’avais droit à : "On est bien chez lauretteuu quand on faisait la fêteuuu" ou alors "ça fait belle lurette qu’on ne la pas vu". Bref maintenant quand quelqu’un cri Laurette dans la rue je sais que c’est moi qu’on appelle. Pas comme mes fils, on les a nommé Nicolas et Maxime, très commun mais moi ce sont des prénoms qui me rappelaient de bons souvenirs :-)))

  • #27 Catherine le 13 avril 2006 à 11 h 37 min

    J’en ai rencontré une de Hildegarde… Je n’en reviens toujours pas qu’elle s’appelle vraiment comme ça, au départ je n’y ai pas cru. J’ai connu un Ringo aussi, la plupart des gens lui demandaient quel était son vrai prénom, ça doit être difficile à la longue.
    Catherine c’est un prénom banal mais pas tant que ça pour mon âge, je trouvais que ça faisait plutôt démodé. Comme Vivian, ça m’a au moins évité d’en avoir deux autres dans ma classe pendant toute ma scolarité. Parce que ça a un côté rassurant d’avoir le même prénom que tout le monde, mais finalement s’il faut lui ajouter quelque chose pour reconnaitre la personne il ne remplit pas si bien son rôle. Je n’envie pas les Virginie, Stéphanie et autres Nicolas de ma génération.

  • #28 Anne-So le 13 avril 2006 à 11 h 40 min

    Je n’ai jamais rencontré personne ayant le même prénom que moi (Anne-Solange) et pourtant, je n’ai jamais eu la sensation qu’il était spécialement original ou qu’il émanait de l’imagination tordue de parents qui avaient voulu faire une bonne blague. La plupart des gens m’appellent Anne-So et, comme Fiso, j’ai horreur qu’on donne dans le "Soso" ou qu’on tente de m’appeler uniquement par l’un de mes deux prénoms.

    Mais une fois, quelqu’un m’a fait beaucoup rire en se présentant:
    _ Bonjour, moi c’est Victorien
    _ Salut, moi c’est Anne-Solange
    _ Ah ma pauvre, t’es comme moi, on t’as pas épargnée…

    Au final, je l’aime bien mon prénom. Je suis pas en adoration devant hein mais j’aime avoir la sentation qu’il n’appartient qu’à moi. Et en plus, il est l’association des prénoms de ma tante et ma grand-mère, deux personnes que j’aime énormément.

  • #29 Mouniou le 13 avril 2006 à 11 h 40 min

    Sympa Zabele ton lien sur les prénoms !
    Et merci, car de ce que j’ai lu, j’aime beaucoup mieux le mien ! Son origine me plait.

  • #30 Catherine le 13 avril 2006 à 11 h 42 min

    Laurette, je suis désolée d’avoir cité le prénom d’un de tes fils, j’espère ne pas avoir été blessante…

  • #31 Hélène le 13 avril 2006 à 11 h 43 min

    J’aime beaucoup le dialogue avec Victorien, Anne-So ! ;-))

  • #32 Esme le 13 avril 2006 à 11 h 45 min

    Ben Helene tu m’appeles Esme ou j’ai revé?

  • #33 Anne Cé(cile) le 13 avril 2006 à 11 h 49 min

    Comme la plupart, j’aime mon (double) prénom et j’apprécie qu’il ne soit pas très répandu.
    Pourtant à l’école primaire j’ai eu droit souvent à : "âne-saucisse-vermicel", charmant n’est-ce pas ?

    J’aime bien aussi mon diminutif. Par contre je ne supporte pas quand on me donne du "Anne", du "Anne Sophie" ou pire encore : du "Marie Cécile". J’ai une collègue (Monique, bon elle est pas aidée avec ça… (euh, je plaisante!!!)) qui se plante tout le temps et ça m’éneeeeeeerve ! ce n’est pas que ces prénoms ne me plaisent pas hein, mais ce n’est pas moi !

  • #34 Christèle le 13 avril 2006 à 11 h 49 min

    Quel beau sujet de vie, Hélène !
    Moi je n’ai pas aimé mon prénom jusqu’à … la fin de l’adolescence je crois ..
    Après c’était acquis et voilà !
    La difficuté pour moi c’est plus la façon dont les gens peuvent l’écrire,
    et j’entends souvent " ah mais c’est bizarre de l’écrire comme ça ,
    moi je l’aurais plutôt écrit comme ça et patati et patata …"
    Ben ouais mon gars mais j’ai pas choisi…
    ce sont mes parents qui l’ont "déposé" comme ça !
    et j’en suis bien contente d’ailleurs c’est plus original !
    Mon premier fils s’appelle Jules, ma fille Emma, le petit dernier Louis …
    Dans le genre vieux prénoms c’est cohérent, non !!??!!
    J’ai voulu pour eux des prénoms courts car, comme Hélène, je déteste les diminutifs et les surnoms …

  • #35 lisa le 13 avril 2006 à 11 h 53 min

    moi j’adore Lisa parce que ce n’est pas un surnom mais plutôt un diminutif – je déteste qu’on m’appelle Babeth par exemple !!
    Ma petite poupée je l’ai appelée Mathilde et j’ai eu plein de remarques pas très sympas : Beurk çà fait mamie !! C’est vrai que ce n’est pas très à la mode pour une petite fille d’à peine plus de 2 ans mais je ne regrette absolument pas – çà lui va comme un gant ce prénom et elle le prononce parfaitement bien depuis très longtemps !!
    Par contre c’est vrai que je ne l’appelle jamais par son prénom (sauf si elle a fait une bétise) mais plutôt : ma puce, mon bébé, ma douce, mon amoureuse, ma coquine … et encore pleins d’autres trucs

  • #36 édith le 13 avril 2006 à 11 h 55 min

    En ce qui me concerne, j’aime bien mon prénom mais il est vrai qu’enfant, je le trouvais un peu bizarre, je n’en connaissais pas d’autre et à cette période, on préfère se fondre dans la masse… Et puis à l’adolescence, j’ai revendiqué cette difference et j’étais très fière d’être L’ Unique (rien que çà !)
    J’ai rencontré ma première "édith" à 22 ans, çà m’a fait tout drôle ! et j’ai quand même connu une difficile période au moment de la sortie du film "édith et marcel" que les moins de 73 ans ne peuvent pas connaître…
    En revanche, je n’ai pas de second prénom, je l’ai longtemps regretté même si aujourd’hui çà a autant d’importance pour moi que la couleur des petites culottes de le reine d’angleterre, c’est dire !

  • #37 Katia le 13 avril 2006 à 11 h 56 min

    Oulalala, vite vite une précision s’impose !! Quand je parle de surnom affecteux, je ne pense pas aux premières syllabes répétées 2 fois… surtout que dans mon cas, ca frôle la catastrophe !!!!! Je pensais plus, comme le fais un peu remarquer Esme, à un mot qui se rapproche du prénom et qui donne un côté encore plus particulier à la personne qu’on appelle. Vu comme ça, c’est sûr que les mumu, lili, soso et autres, j’aime pas trop ! (sans vouloir froisser personne)

  • #38 katy le 13 avril 2006 à 11 h 59 min

    petite je révais de m’appeler "Françoise" ! car j’étais en adoration devant une amie de ma mère qui porte ce prénom! Finalement "katy" c’est bien … ça me va! j’ai droit aux allongements et aux diminutifs suivants : kat, kitekat(bouffe à matou) , katwoman et encore katoche!
    J’ai horreur que l’on m’appelle "catherine", mes parents ont voulu faire simple concis, sans "H"" et il faut encore souvent expliquer qu’il ne s’agit pas du diminutif de "catherine".
    En petite section de maternelle, il y avait un petit Rocco avec mon fils. A chaque sortie de classe il y avait toujours des parents morts de rire … parce qu’en plus le nom était assez suggestif : Tripodi ( rocco tripodi/tripoté) …pauvre gamin!
    J’ai une amie ,assitante sociale, qui a eu 2 autres cas : starsky et hutch , des jumeaux! elle a dû me montrer le dossier, je ne la croyais pas!!
    Pour mes enfants, thomas et flavie. Flavie c’est ancien et peu commun (j’avais fait des statistiques et tout et tout avant) mais j’entends parfois : "ah oui! comme flavie flamment" … quelle culture m’sieurs dames!

  • #39 Madame Pas Contente le 13 avril 2006 à 12 h 03 min

    Si je suis pas contente, c’est surement à cause de mon prénom: il est d’une banalité à pleurer. Il y a eu plus de 15700 petites filles prénomées comme moi l’année de ma naissance. En primaire, sur une classe d’une quinzaine d’enfants (filles+garçons), nous étions 2 (moi et une pétasse) a avoir le même prénom. Ce qui m’afflige le plus, c’est le manque d’originalité de ma maman sur ce coup…

  • #40 Hélène le 13 avril 2006 à 12 h 04 min

    Esme je t’appelle comme ça parce que je n’ai jamai vu ou entendu ton prénom écrit autrement, pour moi c’est ça ton prénom, par celui de l’état civil (que je préfère en entier, malgré tout) ;-)

    C’est intéressant la plupart d’entre nous n’aiment pas leur nom pendant l’enfance, désir de se fondre dans la masse et tout et tout. Je n’y avais pas pensé en écrivant ce billet, j’avais oublié cette période ;-)

  • #41 Séverine le 13 avril 2006 à 12 h 04 min

    Je suis plutôt neutre vis-à-vis de mon prénom: je ne le déteste pas mais je ne l’aime pas vraiment non plus….
    Je suggère à celles qui n’aiment pas leur prénom de s’exiler: parfois un prénom ringard en France peut être super dans un autre pays!
    Je vis en Allemagne et j’avoue que certains prénoms ne me plaisent pas du tout: Hildegard,Roswitha, Siegfried, Wolfgang, Siegmund, Heidrun, Rainer, Hartmut … Mais comme partout, il y en a des beaux. SI si, euh comme par exemple, euhhhhhh, Tino, Thomas, Stefanie, Sabine. Bon d’accord, ils ne sont pas forcément d’origine allemande!!!

    Les prénoms qui m’éclatent, ce sont les prénoms espagnols comme par exemple: Concepción, Lourdes, Salud, Consolación, Soledad ainsi que toute la série des María: María de Consuelo, de Monserrat, del Mar, del sol, Immaculada, etc….

  • #42 La Natole-Valérie le 13 avril 2006 à 12 h 12 min

    ben moi je suis aux premières loges lors de l’attribution des prénoms, puisque je suis sage-femme! et du coup officier d’état civil puisque nous rédigeons les projets d’acte de naissance….ben croyez-moi, on en entend des vertes et des pas mûres!

    le pire: des jumeaux, nommés Enzo et Ferrari par un papa garagiste!

    ce que dit Mr Amadieu est très juste: on sait toujours que tel couple ne baptisera pas son bébé Brandon (oui, il en nait encore!) ou Dylan….

    quant au mien: hyper banal…mes soeurs en ont de bien plus beaux à mon goût, l’une d’elle se prénomme Hélène :o)
    et pour Fiston, le choix fut difficile…très difficile, et nous avons finalement craqué pour Anatole…rarissime il y a 6 ans, on en voit à présent de plus en plus….zut alors! LOL!

  • #43 Joëlle le 13 avril 2006 à 12 h 21 min

    Ben moi j’aime bien mon prénom.
    Il est un peu ringard, mais je m’en fous, et puis au moins comme ça j’en croise pas souvent des Joëlle, ça me donne un coté original qui n’est pas pour me démplaire.

    Puis pour les diminutifs c’est pratique!

    Et puis il a une histoire mon prénom et je la trouve jolie:

    On avait dit à ma mère qu’elle attendait un garçon.
    Mes parents cogitaient donc sur des prénoms de gars….et puis un matin alors que mes parents étaient en voiture en train de s’arracher les cheveux pour savoir s’il fallait mieux m’appeler Xavier ou Bruno, ma mère a une intuition et dit à mon père: non je suis certaine que ce sera une fille…et là, on congne à la vitre de la voiture, c’était Joëlle la chanteuse du groupe "il était une fois" qui cherchais son chemin.

    Et voilà c’était sûr, ce serait une fille, et on l’appellerait Joëlle
    Et me voilà :-D

    Jo…je sais c’est con mais j’adore cette histoire et en plus elle est vraie.

  • #44 verobleue le 13 avril 2006 à 12 h 21 min

    Mon prénom je l’aime beaucoup.
    Assez commun mais je le trouvais trop long… et l’on m’a toujours appelée Véro.
    Gamine, ma poupée s’appelait Geneviève…. très lourd aussi !
    Adolescente, j’ai lu tous les "Catherine " de Juliette Benzoni, et pour moi ce prénom a une connotation romantique.
    Mon fils s’appelle Robin. Simple court et sans surnom. Bien qu’avec les gosses….
    J’aimais beaucoup Floris comme mon grand père paternel mais son papa n’a pas voulu!

  • #45 deedee le 13 avril 2006 à 12 h 23 min

    Super sujet !

    Une de mes meilleures amies s’appelle Suzanne, et sa petite soeur Madeleine. J’aime beaucoup, du coup, car on est aussi souvent influencés par une personnalité quand on parle de prénoms.

    Pour ma part, mon prénom m’indiffère. Je ne l’aime ni ne le déteste. Delphine, c’est classique, mais pas trop. Banal, mais pas trop. il est porté dans tous les milieux, et puis, j’ai eu du bol : ma mère l’a choisi car elle aimait plus que tout les contes du chat perché de Marcel Aymé, j’aurais donc pu m’appeler Marinette… ça aide à apprécier Delphine hein ?!!

    Et puis comme on avait un nom peu banal et très original, mes parents ont laissé au placard leurs Geoffroy, Anne-Clémence, Priscille, Pierre-Eric & co au profit de Delphine, Guillaume, Stéphanie et Clémence.. histoire de contre balancer quoi..!

  • #46 Laurette le 13 avril 2006 à 12 h 24 min

    catherine (c’est le prénom de ma cousine préférée) ne t’inquiètes pas, Nicolas je sais c’est courrant mais ça me rappelle ma jeunesse passée en Lorraine, dont Nicolas et le St patron.

    Sinon j’ai oublié de dire que quand j’étais petite je voulais m’appeler Angélique en rapport à "Angélique marquise des anges" !!! Quel drôle de gout j’avais ;-) (si une Angélique passe par là qu’elle me pardonne)

    C’est marrant Anne-So, je pensais que tu t’appelais Anne-Sophie, mille excuses ;-)

  • #47 Nadia le 13 avril 2006 à 12 h 34 min

    On a souvent le reflexe de regarder son arbre généalogique qd on cherche un prénom pour ses enfants(non, jene suis pas enceinte mais une de mes amies l’est et ça me fascine…). Moi j’ai une arrière grande tante qui s’appelait Scolastic…

  • #48 Esme le 13 avril 2006 à 12 h 39 min

    Dans les prenoms espagnol le pire c’est quand meme Jesus! faut pouvoir le porter celui la!! et mercedes!!!!! ;-)) heureusement nos parents ont ete soft avec nous!! ;-))

  • #49 Pink le 13 avril 2006 à 12 h 42 min

    Je porte un prenom assez original (que je ne souhaite pas devoiler en ligne, ben quoi…) que j’aime beaucoup.

    Dans l’absolu, j’aurai adore m’appeler comme mes cousines Fleur, Avril ou Victoire mais bon, ladite Fleur en a vraiment souffert alors peut etre que finalement, mon prenom "pas tres porte mais que les gens connaissent tout de meme" est un meilleur parti…

  • #50 maryline le 13 avril 2006 à 12 h 47 min

    salut, moi j’aime bien mon prénom, pas trop commun, ni trop excentrique, surtout que j’ai échappé de peu à un prénom soi disant mixte mais très masculin dans mon esprit (yannick).
    Bon je suis brune et ronde, alors vous imaginez les réflexions pendant mon jeunesse " ah ouais comme marilyn monroe, mais c’est bizarre t’y ressemble pas du tout".
    Je n’aime pas les diminutifs, mary ou marilou c’est pas la classe. Y’a que mon amoureux qui a le droit, parce que tout le monde l’appelle par son diminutif lui alors il a cette habitude.
    Et plus généralement je suis persuadée que le choix des prénoms influence notre personnalité, je correspond très bien à la description de mon prénom. Imagine t’on une virginie completement délurée?

  • #51 mary le 13 avril 2006 à 13 h 00 min

    Avant d’en venir au mien ( et non aux mains), petit aparté pour Béné :
    ma dernière fille s’appelle Bénédicte ( Béné pour ses intimes), prénom voulu par mon mari…que je soupçonne d’avoir été amoureux de la même Bénédicte aux plaquettes de chiffes et de lettres!
    Bien qu’il soutienne le contraire !
    Je ne lui en veux pas puisque depuis l’âge de 15 ans, je m’étais jurée d’appeler mon fils Julien, monsieur Clerc m’ayant charmée avec ses bêlements.

    Pour en venir à mon prénom, je ne t’apprends rien, Hélène, si je te dis que c’est une plaie pour moi! A tel point que j’ai toujours détesté le prononcer. Je le faisais du bout des dents et , finalement, on me faisait répéter parce qu’on comprenait mal..ce qui était pire !

    Je dois mon " charmant" prénom au hasard ( merci môsieur!).
    Je suis née après 3 filles et un garçon. Je pense que maman avait l’intention de clôturer la descendance, avec un 2ème garçon…Pas de pot, encore une fille !
    Le jour de ma naissance, mes 2 grands-pères construisaient la maison avec mon papa. En apprenant la nouvelle et face au manque d’inspiration de mes parents, concernant un prénom féminin…l’un des 2 grands-pères voulait m’appeler Marie et l’autre Hélène. Vous me voyez venir : Marie-Hélène devait s’imposer …mais papa refusait un long prénom, trop compliqué à dire en 5ème position!

    Je ne sais plus qui a eu l’idée géniale de racourcir..toujours est-il que je me suis retrouvée affublée de Marylène.

    C’est vers la fin de l’enfance qu’il m’a le plus déçue : au catéchisme, on devait parler du saint qui correpondait à notre prénom..Bin, Ste Marylène, ça n’existe pas , bien évidemment ! Réflexion du curé : " pas de saint à ton prénom parce que c’est pas un vrai prénom !

    Quoi! on m’aurait menti !

    Bref, avec le temps, ça ne s’est pas arrangé : je fais presque une phobie !

    Le pire, quand les gens ne s’en souviennent pas et m’appelle Mylène ( ça c’est les hommes génération Demongeot), Marlène ou Marleen ( en français ou en flamand dans le texte) Marie-Hélène ( c’est reparti!) Maryline ( qui fait une belle unanimité du côté des mâles en mal de Monroe ! ).

    Tu as bien fait de remué le couteau dans la plaie, Hélène! :o)))

    Quand je vois que ma belle-soeur a appelé son fils Taran..que tout le monde appelle Tarzan…
    J’ai aussi connu un Apollon, laid comme un pou…

    Pour clôturer, j’ai refusé de sortir avec un Christian, à l’adolescence, parce que je détestais ce prénom…et , bien évidemment, j’ai épousé un Christian !!

  • #52 Paola le 13 avril 2006 à 13 h 00 min

    Moi, j’adore mon prénom. Jamais dans ma classe, il n’y en a eu une autre. A la fac, sur les listes, il y en avait juste une autre.

    C’est top d’avoir un prénom que personne n’a.

    Quand qq’1 dit mon prenom ds la rue, c’est sur que c’est pour moi. Bien sur, faut pas que j’aille en Italie parce que la, c’est pas du tout pareil. J’ai compris d’ailleurs en allant en Italie, plus jeune, ce que c’était d’avoir un prenom commun ( je ne veux blesser personne bien sur ) pq toutes les 2 min entendre son prenom alors que ça ne nous concerne pas; je trouve ça horrible. Peut etre etait-ce pq je n’etais pas habitue et du coup, je me retournais tout le temps.

    J’ai horreur mais horreur que l’on deforme mon prenom, pq c’est facile de m’appeler paella et oui je sais !!!! mais je prefere encore que l’on m’appelle paella à paula, je ferai une crise de nerf et je sais pas pourquoi.

    C’est bizarre Esmé comme prenom; ça vient d’ou ?

  • #53 Esme le 13 avril 2006 à 13 h 04 min

    paola je t’ai reconnue :-)) comme si tu savais pas hein d’ou venait Esme!

  • #54 maryline le 13 avril 2006 à 13 h 11 min

    hi hi marylène et maryline ça se ressemble bcp c vrai. MAis bon pour moi le fantasme de marilyn monroe c raté pour les mecs… de toute façon je deteste cette actrice.Je suis brune et pas blonde decoloré ( on devrait m’appeler Lio tiens, ça collerait mieux à mon physique)

  • #55 Catherine le 13 avril 2006 à 13 h 11 min

    Pour rebondir sur ce que disait Valérie-la-sage-femme, mon ami qui est prof dans un collège, voit effectivement des Brandon et des Dylan. Il travaille dans une ZEP, il doit y en avoir beaucoup moins dans les quartiers chics. Ils ont entre 11 et 16 ans, je ne sais pas si on connait Beverly Hills à cet âge-là mais en tout cas c’est sujet à moquerie… Et ça ne décourage pas les parents : ma belle-maman, instit en maternelle, en a aussi dans sa classe.
    Il y a un nom qui m’a vraiment fait rire parmi les élèves de mon ami : Jimmy Chopineau. Un nom de famille vraiment franchouillard (rien de péjoratif la-dedans, je trouve que c’est le mot qui convient le mieux), avec un prénom américanisé, le décalage me fait marrer :-)

    Sinon, Edith me fait penser que je n’ai pas non plus de deuxième prénom, mais que j’en ai toujours été contente, à côté de mes copines qui s’appellaient Georgette ou Marcelle grâce à leurs aïeules ;-)
    Une dernière chose : je n’apprécie pas du tout que les gens se trompent, je prends ça personnellement et ça me vexe. J’ai un prénom suffisamment courant pour qu’on n’ait pas trop de mal à le retenir, qu’on m’appelle Carine ou Caroline m’exaspère…

    Au fait Esme, j’ai mis un temps fou à comprendre ton prénom ;-) La première fois que je l’ai vu c’était dans "le gratin mi-mi d’Esme", ça m’avait beaucoup intriguée. Plus tard j’ai dû le voir écrit avec un accent, Esmé, et j’ai enfin compris d’où ça venait !

  • #56 Esme le 13 avril 2006 à 13 h 14 min

    je ne mets pas d’accent à mon diminutif et ca m’enerve ceux qui en mettent a mon prénom! pour un accent je rage! :-)

  • #57 Christèle le 13 avril 2006 à 13 h 16 min

    C’est marrant de voir le nombre de couples qui choisissent un prénom à leur enfant en référence à quelqu’un … chanteur, acteur, animatrice des chiffres et des lettres !

    Nous c’était tout le contraire … surtout ne connaître personne qui porte ce prénom, pour ne pas y attacher d’image … ne pas "plomber" un petit d’homme avec une aura qui ne lui appartient pas …
    En revanche je souris quand je rencontre un enfant (plus petit) qui porte le même prénom qu’un des miens …
    c’est étrange tout ça !!

  • #58 elmaya le 13 avril 2006 à 13 h 25 min

    Bon, moi, je m’appelle Emmanuelle, et malgré tout, j’aime bien ! ;-) J’ai bien eu droit aux allusions idiotes au film quelques fois dans mon enfance, mais peu. Et par chance, j’ai fait la plus grande partie de ma scolarité sans en croiser d’autre…jusqu’en seconde, où nous étions 4 !!!
    En fait, la seule chose qui me dérange un peu, c’est que ce soit un prénom existant à la fois en masculin et féminin. Je me suis juré de ne jamais donner de nom mixte ou posant ce problème à mes enfants plus tard.
    A part ça, j’ai toujours eu horreur qu’on m’appelle Emma. Emma, c’est un autre prénom, avec une autre fête (soit dit en passant, j’aimerais bien qu’on me la souhaite de temps à autre ma fête… mais le 25 décembre, personne n’y pense, allez savoir pourquoi…), bref, Emma, ce n’est pas moi, comme dit l’autre. Si on veut des diminutifs, j’en ai un ou deux en stock à proposer, merci.
    D’ailleurs, j’ai beau appeler rarement les gens par un diminutif, je ne supporte pas que mes aprents et ma soeur m’appellent autrement que par mon diminutif "familial"… Quand j’étais petite, mon prénom entier, ça voulait dire qu’ils étaient fâchés… :-/ Ca m’est resté…

    Ma soeur s’appelle Elodie, de l’année où mes parents ont cru dénicher un prénom nouveau et original et où la moitié des filles ont été appelées comme ça. Ca doit être pour ça qu’elle a toujours passé son temps à s’inventer des prénoms nouveaux…pour aller avec son petit grain de folie ! :-)

    NB : Esme, même remarque que Catherine ! mdr

  • #59 Cha le 13 avril 2006 à 13 h 26 min

    J’ai un prénom super courant, trop courant. Je ne compte pas le nombre de fois où j’ai cru qu’on m’appelait alors qu’on appelait qqn d’autre etc. Mais je n’ai jamais souffert de mon prénom (même s’il existe une chanson paillarde du même nom qu’on m’a bcp chanté) donc je ne me plains pas.
    Et puis, c’est un prénom qui vieillit bien, et qui va aussi à un enfant donc ça va.
    Par contre, je connais des parents un peu cruels avec les prénoms de leurs enfants. Je connais une Belle Hélène …

  • #60 Catherine le 13 avril 2006 à 13 h 29 min

    Elmaya, je te comprends très bien pour Emma, Cathy me fait le même effet. Pourtant les Cathy sont en général des Catherine, mais pour moi c’est quelqu’un d’autre. D’ailleurs on ne m’a jamais appelée Cathy, en tout cas pas deux fois ;-)

  • #61 LN le 13 avril 2006 à 13 h 35 min

    Hélène,

    Premierement j’ai découvert ton blog il y’a peu de temps et j’en suis fan…

    En ce qui concerne notre prénom (Hélène pour celles qui ne suivent pas), je l’aime depuis toujours, j’ai tout de même eu un peu de mal à l’assumer étant jeune, à cause des différentes chansons et series diverses portant notre prénom… combien de fois m’a t’on dit "mais où sont les garçons", " oui, tu es une fille comme les autres" etc…
    Pas facile adolescente mais maintenant je suis fière que Rock Voisine et Julien Clerc aient pensé à moi pour leurs chansons… ;p

    en tout cas Hélène, j’adore ton prénom…

  • #62 Marjorie le 13 avril 2006 à 13 h 50 min

    C’est l’horreur, pour laisser un commentaire quand on est 63e, il faut descendre super loin et je dois bien dire qu’à partir du 27e, j’ai arrêté de lire… Tu lis tout Hélène? Bon, ben, c’est le test là … Si tu ne me réponds pas…

    Bref, je connais une fille qui s’appelle Sandy. Quand son mari nous a parlé d’elle, on a rigolé comme des bossus et on lui a demandé "non, mais sérieusement, c’est comment son petit nom?". Et Clément d’ajouter… "Sandy… Sandy kilo?" (rel. sketch de Dubos). C’était un peu la honte pour nous, parce qu’elle s’appelle vraiment comme cela.

    Et elle vient en effet d’une famille "Groseille"…. Mais bon, ça n’enlève rien à ses qualités hein! Soyons clair!

    Par ailleurs, j’ai une copine qui s’appelle Suzanna et qui a les cheveux noirs (elle est serbo-croate). Je la connais depuis 6 mois, et maintenant, elle ne pourrait pas s’appeler autrement pour moi. Et je repense à cette chanson de je-ne-sais-plus qui Ooooooooooooooooo Suzanna… (me souviens plus que de l’air à vrai dire).

  • #63 Pascale le 13 avril 2006 à 14 h 00 min

    Hé, hé, Suzanne, c’est le prénom de ma Maman et donc le 3ième prénom de ma fille dans quelques mois!

    J’aime beaucoup mon prénom, surtout parce que je n’ai jamais rencontré une autre Pascale avant ma 3ième année de fac! Mes parents pensaient m’appeller Stéphanie mais une petite cousine éloignée est née quelques mais avant mois et du coup ils ont changé. Mais j’ai croisé pas mal de Pascal par contre et ça m’agace toujours quand on oublie le "e" de mon prénom…

    Sinon, on a eu beaucoup de mal à trouver le prénom de notre fils (Thomas), on avait que des prénoms de fille en réserve mais en sortant de la 2nde écho, on avait plus vraiment le choix.

    Et le même problème s’est posé à nouveau mais là, on sait que Thomas va avoir une petite soeur dans 4 mois et demi. Et c’est marrant de voir les réactions familiales quand on révèle prénom choisi. Comme d’hab, au début ma mère n’aime pas, puis elle s’y habitue et ma Jolie-Maman a bien dû nous faire répéter 10 fois avant de capter.

    Ce qui me sidère ce sont certaines associations prénom/nom où on se dit vraiment pauvres gamins. Quand ma belle-soeur était enceinte, on avait discuté prénoms avec mes beaux-parents et je me souviens les avoir énorménent étonné en disant que nous ,il était de toute façon hors de question que le prénom d’une éventuelle future fille se termine par -ni, leur nom de famille (donc celui du père de mes enfants!) commençant par Bar. Et "-nibar", avant que je le dise, eh ben ils n’y avaient jamais pensé! Imagine un peu la pauv’ gamine dans la cour de récré…

    Oh, et puis comme c’est mon 1er commentaire sur ton blog, j’en profite pour te remercier de l’avoir créé, et puis félicitations pour ton nouveau travail!

    Bises ;-)

  • #64 Nadia le 13 avril 2006 à 14 h 04 min

    Je trouve que porter un prénom très courant n’est finalement pas si grave. En revanche, j’ai des fois envie de hurler contre les gens qui donnent des prénoms très originaux (et moches) à leurs enfants qui vont devoir se débrouiller pour vivre avec…Comme la belle-soeur de Mary qui a appelé son fils Taran : je trouve ça ignoble de demander à un gamin d’assumer ça, surtout que les enfants sont méchants entre eux. Il a pas fini de se faire appeler "tarzan la banane" ce qui peut-être un vrai traumatisme pour un enfant timide. C’est comme les gens qui avaient appelé leur fille Mégane Renault : l’état civil avait refusé de l’enregistrer, ils se sont battus et gagné…Quelle honte!

  • #65 elmaya le 13 avril 2006 à 14 h 18 min

    Bon, Catherine, on est deux ! La lutte continue ! ;-)

    Nadia, tu es sûre qu’ils ont gagné ? Il me semblait que non… Et que pour l’Etat civil leur fille s’appelait Morgane, du coup. D’un autre côté, ce qui paraissait totalement aberrant à l’époque (en pleine mode de cette voiture) semble bien anecdotique à présent…

    Par contre, j’ai sursauté un jour dans le métro en entendant une mère appeler son petit garçon à tue-tête : "Godefroy ! Viens ici !"… J’ai bien aimé les Visiteurs, mais il y a des limites…Vous imaginez les diminutifs ?

  • #66 Esme le 13 avril 2006 à 14 h 22 min

    mdr! Godefroy c’est horrible!!! a coté de chez nous il y avait un boucher qui circiler avec sur son camion son nom: kula jean!

    fallait oser tout de meme

  • #67 Doro le 13 avril 2006 à 14 h 25 min

    Comme beaucoup ici, j’aime bien mon prénom, car la signification est jolie et il n’est pas trop courant.
    Bien sûr, Dorothée, c’est un peu comme Hélène au niveau impact de la télévision dans ma prime jeunesse (elle est où Ariane ? T’as mis tes chaussettes rouges et jaunes à petits pois ? Il va bien Corbier ?…). Mais finalement, je n’en ai jamais souffert.

    Sinon, j’adore Suzanne et Suzie… Je pense que si un jour j’ai une fille elle pourrait s’appeler comme ça.

  • #68 Jade le 13 avril 2006 à 14 h 27 min

    Avec mon prénom c’est un peu les montagnes russes ( et non ce n’est pas Jade mais Tatiana ). En bas parcequ’autour de moi la norme est plutot aux Constance, Clotilde, Marie-Camille, Marie, Donatienne etc .. oui assez BCBG vous aurez tout compris. Mais mes parents sont un chouya originaux et donc dans la famille ce sont les prénoms russes qui ont la faveur. Et finalement c’est chouette. Déjà on retient mon prénom, le diminutif est pas évident et un regard noir suffit à faire passer à quiconque l’envie de le redire et puis son côté " russie impériale " me plaît bien. ( d’ailleurs j’en ai plein autour de moi des Charles-Henri, Godefroy, Hubert, Victorien, Brieuc etc .. c’est légion et c’est magnifiquement porté ).

  • #69 Kila le 13 avril 2006 à 14 h 31 min

    Ben Kila c’est pas mon vrai prénom ;-) et pourtant j’aurais bien aimé. C’est joli Kila.
    Non, mon vrai prénom c’est Christelle.
    Et à ce que je vois sur le lien qu’à donné Zabelle, l’année où je suis née 3% des petites filles ont eu driot au même prénom, un pic cette année-là
    Pourtant j’en ai rarement renontré de mon âge.

    Quand j’étais plus jeune il me dérangait car trop long, mon nom de famille à 9 lettres et 2 L aussi. Il aut sans cesse épeler tout ça, c’est pénible à force.

    Aujouird’hui je m’en moque de mon prénom. Il ne me dérange aps mais je ne peux pas non plus dire que je l’aime.
    Par contre je deteste au plus haut point qu’on me le zappe en Cricri ou Chris.

    Une de mes meilleure amie s’appelle Nathalie et évidemment tout le monde l’appelle Nath, du copup elle ne peut s’empêcher de m’appeller Chris. Ben jsutement ça me fait crisser quand je l’entend.
    Je deteste aussi appeler les gens par leur diminutif, et certains le prennent carrément mal quand je les appelle par leur prénom. c’est dingue hein?!

    J’ai lu TOUT les commentaires et c’est amusant de voir les réactions de chacun et chacune. Certaines ont de trés joli prénom : Esme (racourci ou pas c’est joli), Paola, Laurette…j’adore!

    Pour ceux que ça interresse, c’était (aussi) le sujet dans l’émission "enfance "sur Inter mercredi matin. Edwige Antier y explique l’importance du prénom. On peu réecouter pendant une semaine sur le site de la radio.

  • #70 deedee le 13 avril 2006 à 14 h 36 min

    Le Godefroy ne me choque pas non plus, peut être parce que je le connaissais avant les visiteurs ? :)

  • #71 elmaya le 13 avril 2006 à 14 h 51 min

    Ce qui prouve bien que l’effet d’un prénom dépend avant tout de l’entourage et de l’histoire personnelle de chacun…

    A part ça, j’ai regardé le lien donné par Zabelle : 9,2% des filles ont reçu le même prénom que moi l’année de ma naissance… Pfiou !

  • #72 elmaya le 13 avril 2006 à 14 h 53 min

    Pardon, ça fait 0, 9%… Ouf !

  • #73 Catherine le 13 avril 2006 à 14 h 53 min

    Parfois il y a aussi des coïncidences malheureuses. J’avais rencontré des gens il y a longtemps qui avaient appelé leur fille Clio, la voiture était sortie peu après. Impossible à l’époque de ne pas faire le rapprochement, on a dû les prendre pour des parents indignes alors qu’ils n’y étaient pour rien. Aujourd’hui ça doit être moins gênant, je ne sais pas si on pense tout de suite à la voiture.

  • #74 Fred le 13 avril 2006 à 15 h 01 min

    Très bonne idée ce cillet sur les prénoms!

    Petite je n’aimais pas mon prénom (Frédérique), "pourquoi t’as un prénom de garçon?" marrant à 4 ans… Maintenant j’aime! En plus comme j’habite à l’étranger je confirme c’est un avantage (bon sauf si on déménage dans un endroit où c’est pire du genre Fanny en Angleterre) tout le monde me dit "oh c’est beau" ce qui au départ m’interöoquait beaucoup.

    J’ai bien sûr droit à ma dose de gens qui appellent et croient devoir parler à un monsieur mais ca me fait plutot rigoler!

    il y a quelques années je travaillais à l’accueil des étudiants étrangers à l’unviersité d’Uppsala et j’ai inscrit un Jakob Creutzfeld… c’était en pleine histoire de la vache folle j´ai eu du mal à garder mon sérieux!

    Et puis enfin j’ai un surnom, mon prénom est trop long et tout le monde m’appelle comme cela sauf mon homme et ma chef… elle l’écrit seulement.

    J’aime bien les prénoms avec des l dedans je trouve que ca fait doux…

  • #75 cathy le 13 avril 2006 à 15 h 02 min

    Moi j’aime bien Godefroy ! parfois on trouve de prénoms surprenant au début puis on s’y habitue. le pire ce sont les associations dangereuse que genre Hugo Audace (véridique !) qui sont vraiment dures à porter

  • #76 cathy le 13 avril 2006 à 15 h 04 min

    Désolée pour les fautes !! je corrige :
    Moi j’aime bien Godefroy ! parfois on trouve des prénoms surprenants au début puis on s’y habitue. le pire ce sont les associations dangereuses genre Hugo Audace (véridique !) qui sont vraiment dures à porter

  • #77 Valentine le 13 avril 2006 à 15 h 13 min

    et op une 2ème Valentine :)
    Valoo tu es la 3ème autre Valentine que je croise, la dernière fois j’avais 18 ans : dans un train j’ai rencontré une petite Valentine de 2 semaines , trop mignonne malgré les 5 heures de train (paris-cannes) en plein mois d’août , j’ai quand même eu peur en m’asseyant , je me voyais déjà en face d’un bébé hurlant pendant tout le trajet , et ben pas un seul pleure !

    j’adore mon prénom, et je l’ai toujours adoré , pas d’autre envie de prénom même en y réfléchissant
    le seul problème étant petite est que la plupart des gens surtout les autres enfants m’appelaient Clémentine , et j’avais horreur qu’ils le fassent
    mon petit frère lui , en apprenant à parler disait "tatine" , trop mignon !

    PS: ceci est mon premier commentaire même si je lis tous les jours ton blog Hélène depuis plusieurs mois, bravo, j’aime beaucoup ton style d’écriture et j’adore lire les commentaires de toutes les autres !

  • #78 Hélène le 13 avril 2006 à 15 h 26 min

    Bien sûr que je lis tout Marjorie, pour qui me prends-tu voyons ? ;-))

    Kila si j’avais su que ça parlait de prénoms à la radio ce matin j’aurais essayé de trouver la fréquence (j’écoute la radio, je sais à peine comment ça marche).

    Jade je trouve ça trop classe de s’appeler Tatiana ! Quelle chance tu as !

    Pascale, LN, Alicia, Cha, maryline, Valentine, Paola (clin d’oeil), soyez les bienvenues parmi nous ! ;-)

  • #79 Plastie & Cie le 13 avril 2006 à 15 h 33 min

    En "vrai" je m’appelle Eléna. Mais depuis que je suis petite je dis plutôt que je m’appelle "Eléna sans H mais avec un é merci" !

    J’adorrrrrrre mon prénom d’ailleurs (merci popa, merci moman) et j’adorrrrrrrrre surtout le fait que, hormis depuis qq années, ce soit un prénom encore assez rare. Non mais c’est vrai, à part à la télé qd ya du patinage artistique j’en croise pas des masses !!! Pour être franche je n’ai même JAMAIS rencontré en vrai de française portant ce prénom (parce que bon dans d’autres pays c’est courant).

    Pour l’anecdote ma maman l’avait (aussi) choisi car, écrit en minuscules, ça faisait plein de boucles et que ça serait joli brodé à l’anglaise sur mon p’tit tablier d’école (sic)…

  • #80 Hélène le 13 avril 2006 à 15 h 36 min

    Rooooooooooohhhhhhh ! C’est classe Eléna !! Jadore, c’est encore plus beau qu’Hélène ! ;-))

  • #81 doodoo le 13 avril 2006 à 15 h 39 min

    Très jolis prénoms ici! mais çà reste assez européen dans l’ensemble. Voici venue la touche épicée: Houda.
    C’est mon père qui a révé qu’il allait avoir (encore) une fille (il y en avait déjà deux) et qu’il l’appellerait Houda. Il n’a eu aucun rêve par contre pour mes soeurs dont les prénoms me semblent largement plus beaux que le mien (Cyrine, Chiraz et Rania)
    En plus, c’est pas genre le prénom qui veut rien dire, non, Houda çà vient de l’arabe Houda, prénom répandu à connotation musulmane qui veut dire: le guide vers le paradis!! RIen que çà! J’ai rien de guide et encore moins d’un guide vers le paradis! Et l’islam je respecte mais… pas vraiment croyante!
    Avec mon copain colombien, on cherche déjà le nom de nos enfants: simples et prononcables partout dans le monde!!! Pour l’instant on a réussi à se mettre daccord uniquement sur Leyla, prénom assez répandu et joli comme tout. Mais on a déjà éliminé les prénoms arabes à deux balles genre AbdelRazzak ! et les horreurs colombiennes du genres Juan Dylan (véridique!). On n’a pas intéret à avoir plus d’une fille et d’un garçon, déjà qu’on a mis 3 ans pour trouver Leyla!
    Au fait, Houda çà se prononce Houdé en tunisien, donc merci de m’appeler Houdé. Ah la la, j’adore ce prénom c’est si simple!

  • #82 deedee le 13 avril 2006 à 15 h 49 min

    Guide vers le paradis ;))

    Je suis MORTE DE RIRE !!!!!!!!!

    (pour celles qui seraient choquées, je connais Houda hein, rassurez vous)

  • #83 doodoo le 13 avril 2006 à 15 h 54 min

    oui! merci papa!! morte de rire aussi
    avant hier encore, je l’aidais à ouvrir sa bouteille de vin parce qu’il pouvait pas bouger le bras!

  • #84 Hélène le 13 avril 2006 à 16 h 01 min

    Ah tiens ? Moi qui m’apprêtais à m’extasier longuement sur la poésie de ce prénom, j’ai hâte de te rencontrer en vrai Houda, pour voir ce qui vous fait tant rire ;-))

  • #85 doodoo le 13 avril 2006 à 16 h 19 min

    Merci Hélène, c’est réciproque, je suis très contente de te voir bientôt!

  • #86 Marylène Sud le 13 avril 2006 à 16 h 20 min

    J’ignore le choix de mes parents, mais j’aime mon 1e prénom. Et… jusqu’à peu de temps, je n’en connaissais peu qui le portait. Par contre, pour les autres prénoms….ya un gros gros souci Yildiz (OK!, ça passe) mais Roberte, je l’ai toujours en travers la gorge. Pour la fin Irène, je trouve que ça "sonne" un peu nunuche,. A bas les 2nd3ème et 4ème prénoms!

  • #87 zabelle le 13 avril 2006 à 16 h 24 min

    J’aime beaucoup Godefroy aussi, ce qui n’est pas partagé par ma progéniture, mes garçons me disent qu’ils ont eu chaud ;-)
    Pour le dernier, j’ai hésité entre Théophile et … Gauthier. Heureusement que je n’ai pas eu de jumeaux, j’aime tellement ces prénoms que j’aurais pu le faire…

  • #88 Marouffe le 13 avril 2006 à 16 h 27 min

    La vache c’est dur à avouer je m’appelle Marie-Raphaëlle….
    – Y a 25 ans c’était pas à la mode et dans 25 ça ne le sera pas non plus !
    – On pourrait croire qu’on s’en souvient bah on m’appelle souvent Marie-Gabrielle (berk !!)
    – Les gens veulent m’appeler Marie (dans tous mes pti boulots par exemple), je refuse.
    – j’entend régulièrement des Marat Safine ou je vais te marave. super les vannes !!
    Mais :
    – je crois que j’aime bien, j’ai jamais rêvé de m’appeler d’un autre nom.
    – j’adore les surnoms. Le frère de ma meilleure amie du collège (il était trop beau j’étais folle de lui. Qui n’a pas été raide dingue du frère de sa meilleure copine ??) m’avait appelée Maraf. Forcément j’ai adoré. C’était il y a 13 ans et maintenant tout le monde m’appelle comme ça sauf mes parents. (Ouin t’as un beau prénom alors que Maraf c’est moche)
    – je déteste qu’on l’écrive Ma-Raph, je pense que c’est l’idée d’arabiser un peu mon prénom de bourge avec Maraf.
    – Les copains m’appelent maraf la girafe (1m60 les bras levés) marouffe la pouffe, c’est affectueux j’aime bien.
    – les personnes de plus de 40 ans me félicitent souvent en me disant que j’ai un prénom ravissant. (j’y suis pour rien moi mon bon m’sieur) mais ça fait plaisir.

    et puis quand on voit mes frères et soeurs (mayeul, iseut, guerric) au moins moi on sait le prononcer !!

  • #89 patatafrita le 13 avril 2006 à 16 h 28 min

    Mon prénom est d’une banalité à pleurer, c’est Stéphanie (pouark).

    Dans le genre espagnol, ya aussi Maria Antiguedad (Marie Antiquité, donc), que j’ai découvert il n’y a pas longtemps !

    Sinon, dans ma classe de quatrième ou de troisième il y avait un mec qui s’appelait Jean….Bonnot (véridique): mais où va le monde, ma bonne dame ?

  • #90 Marouffe le 13 avril 2006 à 16 h 29 min

    j’oubliais… ma stagiaire s’appelle Harmony…. faut oser !! elle est très mignonne mais c’est dur quand même !

  • #91 Claire le 13 avril 2006 à 16 h 31 min

    Je me suis bien amusée à lire vos commentaires.
    J’ai choisi d’appeller mon fils Lucien (lulu pour les intimes) et tout mon entourage à trouvé ce prénom vieux, ringard et pas sexy.
    Aujourd’hui mon fils est un ravissant ado qui a toujours adoré son prénom.
    Chaque année ,ses profs retiennent trés facilement son nom, il est le seul de son école à s’appeller comme ça.Ses copains adorent aussi surtout les filles.
    De classique au début du siécle ce prénom est devenu excentrique!
    Il faut savoir prendre des risques en tant que maman et si l’enfant et bien dans sa peau il aimera toujours son prénom, enfin je crois…

  • #92 Hélène le 13 avril 2006 à 16 h 40 min

    Uhhh, je suis pas sûre d’être d’accord avec toi Claire : Lucien c’est très classique comme prénom donc ton fils n’a sans doute pas été en butte aux moqueries, mais si on s’appelle Hippocampe, même bien dans sa peau c’est pas facile à assumer, et je trouve ça égoïste de la part des parents de se faire plaisir sans penser à l’avenir de leur gamin.

  • #93 crazy le 13 avril 2006 à 16 h 51 min

    Mon prénom me plait bien, pas très courant, le seul hic des fois c pour l’écrire si seulement mes parents avaient mis un "i" à le place d’un "j" mais c’est scandinave et terminant par "a" Comme ttes les filles de la famille, de ma mère, à ma soeur et ma fille nos prénoms se terminent par "a"… Alors souvent mon père s’emmêle les pinceaux… LOL!

  • #94 deedee le 13 avril 2006 à 16 h 55 min

    Oui, Lucien est joliment désuet mais joli (j’adore ce prénom, c’est d’ailleurs celui d’un de mes amis. il est américain mais son grand père était français, il a hérité de son prénom !).
    D’autres vieux prénoms sont largement moins beaux.. Et peuvent attirer des moqueries beaucoup plus facilement !

  • #95 Noémie le 13 avril 2006 à 16 h 59 min

    Pour ma part j’ai toujours aimé mon prénom car il était original à l’époque, aujourd’hui beaucoup moins, j’ai regardé le lien donné par Zabelle, à partir de mon année de naissance ça monte en flèche ! On peut dire que ce sont mes parents qui ont lancé la mode !
    Par exemple quand j’étais à la fac, sur une promo de 70 il y avait 5 Céline ! Moi j’ai jamais eu ce problème !

    Par contre ne m’appelez surtout pas Nono, quelle horreur j’ai toujours détesté ça, qu’est ce que j’ai eu des "Nono le petit robot" quand j’étais petite !

  • #96 Papilles et Pupilles le 13 avril 2006 à 17 h 01 min

    J’aime bien mon prénom. Je m’appelle Anne (et Cécile et mon 2è prénom, presque comme Anne Cé). Je n’en ai eu dans ma classe qu’après le bac. On ne m’a jamais donné de surnom. Comme Hélène, je crois que je n’aurais pas aimé.

    Pour les enfants, nous souhaitions des prénoms simples. Mon aînée s’appelle Léa (Capucine en second prénom) => bonjour l’inconscient collectif, des Léa, il y en a une tripotée. Moi c’était juste le prénom de mon arrière arrière grand mère, une sacrée bonne femme.
    Mon fils s’appelle Julien, rien de très original mais je pense que c’est un prénom assez intemporel. J’en connais de tous âges.

    Sinon, à l’école des enfants je suis assez effarée de certains prénoms notament anglosaxons qui me laissent réveuse ! Brandon, Cassandra, Jordan, voir même Roy !!!

    A la limite, Brandon Doe je veux bien, mais Brandon Dupont & Cassandra Martin, ça me fait plutôt rigoler.

  • #97 Aline le 13 avril 2006 à 17 h 02 min

    Mon prénom, j’ai mis du temps à bien l’aimer… Christophe ne m’a pas trop aidée, mais j’ai appris à moucher les nullos à deux balles que je croise et qui sont sûrs qu’on me l’a jamais faite… en 35 ans ! si j’avais été un garçon, ma mère m’appelait… Williams ! eurk ! prénom qu’elle a détesté très rapidement ensuite ! oufffff ! J’ai un petit frère qui s’appelle François, et qui aurait pu s’appeler Agnés.

    Des Aline, je crois n’en avoir rencontré que deux autres… dont une qui avait aussi le même nom de famille que moi (pourtant pas fréquent). L’autre a quelques années de plus que moi, et son homme, comme le mien, s’appelle Philippe ! ! ! que des coïncidences ! ! Je n’ai pas de second prénom, merci Môman !

    Ma maman, enseignante, en a elle aussi vu des vertes et des pas mûres. Le pire : un couple se battant des années pour adopter accueille dans leur foyer un bébé fille qu’ils prénomment Nelly… NOLOT ! Bingo !

  • #98 julie le 13 avril 2006 à 17 h 02 min

    Bon même si j’arrive un peu après la bataille et que je suis le 93ème commentaires (c’est dingue !) je me lance… non pas que j’ai grand chose à dire sur mon prénom qui ne m’a jamais trop déranger sans m’emballer non plus, mais sur le prénom que je cherche pour mon bébé à venir et le petit coup de pression que j’ai pris en lisant l’article !
    En effet c’est un choix important pour la personne qui va le porter et ça peut déterminer pas mal de chose mais est-ce notre prénom qui nous influence ou est-ce nous qui influençons notre prénom (via des ondes mystérieuse et mystique !!!) en le soufflant à nos parents…?
    Bon je m’égare et tout le monde va penser que je suis une folle dingo-mystico.
    Ceci étant dit je manque totalement d’inspiration, je cherche et je ne sais pas du tout comment mon 2eme petit va s’appeler !!! des suggestions ?… merci.

  • #99 Papilles et Pupilles le 13 avril 2006 à 17 h 02 min

    Oups, j’ai oublié la suzanne aux yeux noirs, c’est une fleur :

    http://www.semencesdupuy.com/ima...

  • #100 sophie-marine le 13 avril 2006 à 17 h 09 min

    bonjour! voila c’est ma première participation ( je connais ce blog depuis peu)
    je trouve mon prénom plutôt sympa, mais le problème, c’est les autres: pour certains Sophie-Marine ça fait "petite bourgeoise" pour les autres c’est trop compliqué, alors j’ai eu droit à Marie-Sophie, Anne-Sophie et bien d’autres… donc je suis Sophie pour tout le monde, même pour mes parents (qui ne m’ appelaient Sophie-Marine que quand j’étais toute petite)
    au fait Hélène ton blog est vraiment super, j’adore!

  • #101 Hélène le 13 avril 2006 à 17 h 14 min

    Merci sophie-marine, et bienvenue ! Ton prénom est très original, je ne l’avais jamais entendu avant.
    C’est joli, ça fait penser à aigue marine, ce genre de chose ;-)

    Julie pour le bébé je t’aiderais bien, mais j’aime les prénoms classiques pour les mecs, ça va pas te plaire ;-)

  • #102 christèle le 13 avril 2006 à 17 h 32 min

    Julie, c’est quoi le prénom de l’aîné ?
    moi je trouve important qu’ils aillent bien ensemble, (même s’ils ne seront pas ensemble toute leur vie, on est bien d’accord !),
    c’est juste pour l’harmonie familiale des … 20 premières années !!!
    Parce que Kévin et Raphaël … ça le fait pas !

  • #103 Charisma le 13 avril 2006 à 18 h 03 min

    Ton désir de te faire appeler Suzanne et d’avoir les cheveux noirs me rappelle un anecdote d’enfance :
    Avec mes topines, petites (vers 9 ans environ), on jouait aux reines. On était 4 filles, toujours fourrées ensemble. on avait choisi notre prénom préféré, associé à notre pays préféré, et on était donc reines de ces pays. Il y avait Elizabeth d’Angleterre (y’en avait une qui était po super imaginative….), Marie-Alice des Etats Unis, Caroline de France, et…… Jôsiane de Suède (ben oui, la scène se passe en Picardie, j’vous rappelle!).
    Nous, ça nous paraissait pas super joli, mais on comprenait pas pourquoi mes parents étaient pétés de rire à chaque fois qu’on jouait aux reines dans le jardin….!!C’est resté un grand classique dans la famille, d’ailleurs…
    Comme quoi, tout est question de goûts……..

  • #104 julie le 13 avril 2006 à 18 h 24 min

    Christèle
    Complètement d’accord pour l’harmonie, j’aurais du préciser… mon fils s’appelle BEN.
    merci. a +

  • #105 Anne Cé le 13 avril 2006 à 18 h 26 min

    ha ha ha, excellent Charisma !!

    J’ai aussi une anecdote vécue par mon copain, le célèbre Rufin (c’est son deuxième prénom).
    Quand il était à la fac, il faisait du sport avec d’autres mecs, dont un certain Paul Isson. (marrant, non ? et sans doute pas très facile à porter !). Un jour, pour je ne sais quelle raison, il doit téléphoner à ce Paul et tombe sur sa mère :
    "Allo ? Madame Isson ? Pourrais-je parler à Paul ?"
    et Madame Isson qui répond : "Lequel ?"
    ???
    Rufin, perplexe : "Quoi ? y’en a plusieurs ????" (un seul déjà c’est lourd !!)
    Madame Isson : "oui, j’ai trois fils… aucun ne s’appelle Paul mais les trois ont été surnommés Paul par leurs copains !!!" (trop marrants les copains !!!)
    Le plus drôle : Rufin ne se souvient même pas comment s’appelle vraiment le Paul en question.

  • #106 elmaya le 13 avril 2006 à 18 h 35 min

    Excellent, Anne-Cé ! :-D

    Moralité : pas la peine de trop se casser la tête pour trouver un prénom marrant au petit, ses copains s’en chargeront.

  • #107 Nadia le 13 avril 2006 à 18 h 36 min

    Excellente cette anecdote Anne Cé! J’adore la mère surtout, genre hyper blasée de la bonne blague.:))

  • #108 Mélo le 13 avril 2006 à 18 h 41 min

    Alors..

    D’abord, Hélène, histoire de te faire mentir un peu, je te ferai remarquer que tu m’appelles toujours par mon diminutif; sauf quand tu m’appelles Biquette, mais bon, les histoires de chèvres n’ont rien à faire ici.

    Môa, j’aime bien mon prénom (Melody, donc, pour celles qui ne suivent pas), parce que c’est une référence à Gainsbourg (Melody Nelson, pour les ignardes). Mon deuxième prénom, c’est Emmanuelle. J’adore alors que généralement j’aime les prénoms courts.

    Cependant, mon prénom m’a causé de nombreux désagréments dans ma prime jeunesse, et pire encore quand une débile prenant MON prénom pour pseudonyme a décidé de sortir un single débile au possible. Tu ajoutes à celà un prof qui a persisté à m’appeler Harmonie pendant trois ans, grrrr.

    Du coup, et aussi parce que je trouve qu’au delà de deux syllabes prononcées, un prénom est trop long, tout le monde m’appelle Mélo, à peu près depuis toujours, et celà me convient très bien. Ca me fait toujours bizarre quand on m’appelle Mélody.
    Et j’ai aussi tendance à raccourcir les prénoms des autres.

    Si j’arrive à avoir une fille, je l’appellerai Gwen (Héhé, n’est pas bretonnette qui veut!!).

    Pour les garçons, j’ai pas d’idée. Les prénoms de garçon sont d’une affligeante banalité, en général. Et puis les garçons, c’est pas marrant, ça ne lit pas Elle, ça cause pas maquillage et fringue… euh, je m’égare, là, non?

  • #109 ekiben le 13 avril 2006 à 18 h 42 min

    Bin moi, je m’appelle Marie. Ce qui est d’une banalité rare. Mais j’aime beaucoup le côté intemporel de ce prénom. J’ai eu une chance inouie quand j’etais petite parce que j’habitais dans une petite ville et j’etais la seule Marie de mon ecole, du coup, je le trouvais unique.
    Quand je suis arrivée au lycée à Toulouse, on était 3 rien que dans ma classe…
    Aujourd’hui, c’est drole, j’ai beaucoup d’amies qui portent le même prénom que moi, dont la petite amie de mon frère qui est une amie proche. Et c’est drôle parce qu’entre nous, on sait toujours de quelle Marie on parle. Mais pour les autres, il faut parfois préciser pour éviter les quiproquos !

    Et comme Hélène, j’aime aussi mon prénom parce qu’on peut pas en faire de diminutif ! J’aime pas trop ca… Mais pour internet, j’ai du me trouver mon premier pseudo parce que sinon, je suis marie9865322….

    Je suis pas sure de vouloir des petits mais si je changeais d’avis, je crois que j’aimerai qu’ils aient des prénoms assez simples voire classiques, surtout pas "à la mode". Je trouve que c’est quand même tellement plus facile à vivre ! Ma mère s’occupait d’une famille dans laquelle il y avait des jumeaux qui s’appellaient Starsky et Hutch (véridique !) et ca m’a toujours fait froid dans le dos !

  • #110 Romarine le 13 avril 2006 à 18 h 46 min

    mon prénom c’est Pascaline.

    j’aime bien, surout parceque c’est pas commun sans être marginal….

    mais ca fait tellement longtemps que je le porte ( ) que je n’arrive pas à savoir quelle image mon prénim véhicule? votre avis?

  • #111 nikikole le 13 avril 2006 à 18 h 46 min

    (j’aurais aimé faire la 100ème…!!!
    Moi, jusqu’à 17 ans, j’ai cru que j’étais la seule Nicole! Jamais vu, jamais entendu ailleurs que chez moi ce prénom. Pas même chez les grands/mères, les tantes, rien, aucune Nicole, sinon Nicole Courcel,actrice de cinéma de l’époque. Et puis, subitement , il y en a eu partout, dans la même tranche d’âge que moi …c’était fou, il y en avait partout, je lisais leurs noms dans les journaux! Du coup, je me suis réconciliée avec…Mais j’ai quand même réussi à faire inscrire sur ma carte de Sécurité Sociale, un autre prénom, Françoise, qui me plaisait bien plus….Un aspect des diminutifs, celui du ton qui allait avec: Colinette, c’était ds les moments tendres, Nicolette c’était pour me reprendre d’une bétise et NIKOOOLE, c’était quand elle était faite!
    PS: pas vu de Nicole ds les comments???

  • #112 Christèle le 13 avril 2006 à 18 h 51 min

    plus de 100 commentaires pour les prénoms …
    va-t-on faire mieux que pour les déo ????

  • #113 marieandco le 13 avril 2006 à 18 h 59 min

    moi j’adooooooooore le prénom de suzanne, qui sait pour une troisème fille… ;-)

    et je considère que mon prénom, aussi banal et courant soit-il, est le plus beau cadeau que mes parents m’aient fait… je le trouve équilibrant, je l’aime ! et.;.j’aime le tien aussi : tu le partage avec ma maman…

  • #114 Hélène le 13 avril 2006 à 19 h 06 min

    Hello, nikikole et marieandco, soyez les bienvenue parmi nous !

    Mélo je t’appelle comme ça parce que je croyais que tu détestais ton prénom en entier, j’ai rien compris, moi je préfère 10 fois Melody ;-)

  • #115 valériane le 13 avril 2006 à 19 h 31 min

    justement aujourd’hui on m’a dit que j’avais un beau prénom, ce qui esta ssez rare.
    Mon prénom c’est Myriam, J’ai toujours été la seule dans mes classes et je l’aime bien. Par orgueil j’ai longtemps refusé qu’on m’appelle mimi mais depuis quelques années je m’y suis faite ( tout dépend de qui ça vient)
    J’aime bien le côté oriental de mon prénom. Je n’ai pas de second prénom ce qui ne m’a jamais génée :)
    Comme je suis prof j’en ai vu défiler aussi, et indicutablement le marqueur social est là, les Charlotte et les Jules n’ont pas les mêmes familles que les Jessica et les Kevin…
    Ce qui est très dur à porter je trouve ce sont les prénoms composés, presque toujours vieillis malgré le retour récent de Marie-Amélie ou de Lou-Ann
    Sinon au rayon pas banal, des amis ont prénommé leur fils Corto. ils sont fans de BD, et oui! Mais en fait c’est sympa une fois porté :)

    Valériane

  • #116 CristL le 13 avril 2006 à 19 h 36 min

    Finalement j’adore mon prénom même si les Christelle et toutes les déclinaisons, on en trouve à la pelle ( prénom féminin le plus donné en 1972).
    Et puis comme dit Christèle, cela interpelle toujours les gens la façon dont il peut s’écrire ( Donc à défaut cela fait toujours un sujet de conversation).

    Par contre souvent on nous donne des surnoms cucul dérivés du prénom, sur lesquels on n’a pas forcément donné son accord .
    Pour Christelle cela peut se décliner de la manière suivante : Kikie ( pas terrible, j’ai l’impression qu’on parle d’un chien, ça vous rappelle pas le Youki de Gotainer) , Cri Cri voire Cri-Cri d’Amour ( je ne dis pas merci aux séris AB Production, Hélène a peut être des anecdotes à ce sujet), Chris ( plus Classique ou genre drôle de dame), Cristouche , Tételle ( IGNOBLE !) ……………………….. En principe les personnes qui me donnent un diminutif à la C-N , ne restent pas longtemps dans mon entourage ou alors c’est la famille, pas de bol ( Mais non, Mémé ,je ne parle pas de toi).

    En conclusion, mon prénom je n’en changerai pour rien au monde.

  • #117 Julia le 13 avril 2006 à 19 h 45 min

    J’adore mon prénom, qui rappelle mes origines espagnoles!
    Au début, ma mère voulait m’appeler Marie, mais en Espagne il y en a partout: ma grand-mère mes tantes et grands-tantes s’appelent toutes Marie (Maria del Pilar, Maria Carmen, Maria Nieves, etc…).
    Du coup, je m’appelle Julia, et je n’ai pas d’autres prénoms.

    J’ai deux amis dont les parents sont bretons : ils s’appellent Butor et Arsinoë (des noms de rois bretons)… Pas facile à porter mais pourtant ils en sont très fiers. Et puis, avec leur nom de famille, impossible d’oublier qu’ils sont bretons!

  • #118 celia le 13 avril 2006 à 20 h 05 min

    Hélène même pendant mes vacances en angleterre je viens sur ton blog…

    completement accroc!

    bon sinon j’aime beaucoup mon prénom, en plus c’était pas vraiment à la mode d’appeler sa fille celia à l’époque (début des années 80) donc je n’en connais pas d’autre

    mais j’aime aussi mon nom de famille même si j’ai du crier une fois en cours, c’était en primaire, que j’étais fière d’être une barbare!! payen comme les païens qui ont ensanglanté l’europe à l’époque des Huns
    et je crois que si un jour je me marrie je garderai mon nom de famille (de toute façon pour mon boulot je suis obligée)

    petite anecdote dans ma famille j’a un cousin qui s’appelle Clovis Payen!!

    et je connais un bruce balais (balais brosse :)

  • #119 Anne Cé le 13 avril 2006 à 20 h 08 min

    Ouah ! deux fois l’histoire de Starsky et Hutch !!

    j’espère qu’il s’agit des mêmes enfants, parce que sinon ça voudrait dire qu’il y a eu au moins quatre parents assez [biiiiiiiip] pour affubler leur progéniture d’un tel handicap…

    Eh, les filles qui ont parlé de ça, vous vous connaissez ?

  • #120 bibil le 13 avril 2006 à 20 h 32 min

    tout comme toi, je m’appelle Hélène et j’aime beaucoup mon prénom, je trouve qu’il est simple clair, féminin et intemporel. C’est un prénom qui n’a jamais été à la mode d’une époque comme ont pu l’être au hasard les "michel" pour la génération de nos parents, ou les léa, kévin, théo etc.
    Il est vrai qu’un prénom évoque l’environnement socio culturel (plus le culturel que le socio, d’ailleurs…) et quand nous avons du choisir un prénom pour nos futurs enfants ce fut une vraie recherche que nous n’avons pas prise à la légère, nous cherchions un prénom original mais pas non plus un fardeau et comme c’était un garcon nous avons choisi Milliau. C’est d’origine bretonne de la ville même où mon mari a ses origines (Ploumilliau) et c’est un prénom très doux, que mon fils porte très bien. Et en plus on étaient d’accord sans concession.

  • #121 Jade le 13 avril 2006 à 20 h 46 min

    Merci Hélène :o)
    Je crois que le pire c’est, comme l’a si justement dit Mélody, le prénom qu’on aime, qu’on porte ou qu’on a toujours rêvé de donner à sa charmante progéniture ( faut bien que ca serve d’en avoir ) est pris et tourné en ridicule ou presque. J’explique. En tant que bretonnante et depuis toute petite je rabats les oreilles de ma famille avec : moi ma fille elle s’appellera Nolwenn .. depuis 3 ans c’est mort. Pas juste.

  • #122 Hélène le 13 avril 2006 à 21 h 08 min

    Début des années 80 celia ??? Seigneur, ça nous rajeunit pas ! ;-))

    Pourquoi c’espas possible Nolwenn Jade ? C’est super joli come prénom, j’aime beaucoup.

    Ca alors bibil j’aurais jamais cru, avec un pseudo aussi éloigné de ton prénom, qu’on avait le même ;-))

    En fait la plupart des filles qui s’expriment ici aiment bien leur prénom, je ne m’y attendais pas forcément, ça fait super plaisir !

  • #123 lila le 13 avril 2006 à 21 h 20 min

    bonsoir Hélène!

    moi j’aime bcp mon prénom "leila" (j’ai jamais eu de problémes avec!) et j’aime aussi mon ptit surnom que tt les gens que jconnais vraiment bien me donnent c’est à dire "lila"!

    voilà vs savez tout!!!
    bonne soirée
    bises

  • #124 lila le 13 avril 2006 à 21 h 22 min

    ah oui j’oubliais un truc…j’ai failli m’appeller dalila, personnellement j’aime pas trop alors jsuis contente…ouffffffff!

  • #125 ktl le 13 avril 2006 à 21 h 25 min

    personnellement mon prénom (katell) est super répendu en bretagne mais fait assez exotique dès que j’en sors. je l’ai échappé belle, mes parents voulaient m’appeler Galienne (hommage à une historienne d’art je crois) mais l’état civil (en 1974, il avait les pleins pouvoirs) a refusé ! pour mes enfants,j’avais déjà fait des listes improbables étant ado. au final m’a fille s’apelle adèle ce qui est relativement normal: elle a échappé à Syphillis, Angine, et toute une floppée de nom en "a" tous plus exotiques les uns que les autres. Et sinon, j’adore Suzanne (un côté rétro qui me plait)! mais je reste persuadée qu’un prénom un tant soi peu original (sans être exentrique non plus) permet de se distinguer du lot.

  • #126 Frédérique le 13 avril 2006 à 21 h 41 min

    Pendant des années j ai détésté mon prénom: trop masculin, trop bizarre… Finalement maintenant je me dis que c est pas si mal que ca parce que des Fred j en connais pas -personnellement- d autres et les gens se rappellent toujours comment je m appelle (enfin, je suppose que c est le prénom et pas la mauvaise impression)
    Petite anecdote au passage: un mec qui commence à flirter, blabla qui me demande mon prénom, et là, bien sûr il m a pas cru et m lancé un "ben si tu veux pas me filer ton numero, t as qu à me le dire direct, pas la peine de me prendre pour un imbécile". Comme c etait pas la première fois que ca m arrivait, j ai renoncé à sortir la carte d identité…
    Mon prénom j ai appris à vivre avec, et mon chéri me soutient que lui, il a trouvé ca super sexy tout de suite, mon prénom "atypique". Du coup, j en veux plus à mes parents ;)

  • #127 Hélène le 13 avril 2006 à 21 h 48 min

    C’est vrai que lila comme surnom c’est ravissant, je retire ce que j’ai dit à propos des surnoms ;-) (dalila ça craint, en effet tu l’as échappé belle !)

    C’est fou le nombre de gens qui aiment bien Suzanne comme prénom ! Moi je trouve ça épouvantable, c’est pour ça que ça me fait un peu halluciner d’en avoir rêvé étant gamine ! ;-)

  • #128 elmaya le 13 avril 2006 à 21 h 57 min

    Dalila ? Ouh là là!
    Il vaut mieux faire attention aux prénoms à connotation historique très marquée, non ?

    A part ça, on dirait que la plupart des bull-blogueuses aiment leur prénom, comme elles étaient globalement satisfaites de leur corps… Chère Hélène, tu as affaire à des filles bien dans leur peau ! A moins que ce ne soit grâce à toi, hmmm? ;-)

  • #129 Tiloui/ Thibaut +Louis le 13 avril 2006 à 22 h 06 min

    Je suis très fier de mon prénom d’ailleurs si j’ai un fils je l’appellerai pareil -huhu mon dieu quelle horreur de faire ça).

    Mon prénom était assez courant à ma naissance, puis grand vide, j’étais un peu alone, maintenant je me retourne de plus en plus souvent dans les magasins quand j’entend "thibaut! " (généralement ça fini par, "viens par ici", je sais que ce n’est pas pour moi.)

    J’ai toujours joué au correcteur orthographique, "a bon y a pas de L à ton prénom? eh ben non, je suis le saint du calendrier Moi ;-), c’est ma grande passion.

    Je voue une admiration sans borne à mon deuxième prénom, le royal Louis, que j’espère bien pouvoir donner à mon fils, ou ma ma fille en Louise.
    C’est le prénom que j’aime, léger, fin, facile à écrire…
    Bon je sais c’est pas très très facile à porter mais bon, quand je vois des petits "gaspard" autour de moi je ris doucement.

  • #130 Hélène le 13 avril 2006 à 22 h 09 min

    Roh ça alors Tiloui je croyais que ton pseudo venait du fait que tu était obsédé par Versailles et par conséquant Louis XIV ! ;-))

    Je trouve comme toi elmaya que c’est super de voir tout ce petit monde heureux de porter son prénom ;-)

  • #131 Brigitte le 13 avril 2006 à 22 h 13 min

    Mon prénom c’est Brigitte, et je ne l’ai jamais aimé ! :o(
    D’abord, il paraît que c’était le prénom donné par mon grand-père à sa voiture – quelle référénce ! Et puis j’ai toujours eu droit aux commentaires sur Brigitte Bardot qui m’ont énervés, et je n’ai jamais rencontré de Brigitte que je trouve vraiment sympathique, ce qui n’a fait que renforcer l’image négative de ce prénom. Si je rajoute à cela que mon nom de famille se prête aussi à de gentilles blagues (mais quand même, usantes), et que l’ensemble est difficile à prononcer (et incompréhensible au téléphone), je ne suis pas gâtée !
    Alors, même si je n’aime pas les surnoms gnangnan, j’aime que mes proches m’appellent "Bri" plutôt que Brigitte. Là au moins, c’est vraiment moi !

  • #132 Paola le 13 avril 2006 à 22 h 47 min

    J’ai une copine qui s’appelle Dalila et vraiment elle est super. je ne sais meme pas quel autre prenom elle aurait pu porter tellement celui là lui va bien.

    Vous trouvez pas que quelquefois, il y a des gens a s’appeler comme … Vous n’avez jamais dit a qq’1: " toi tu as une tete a t’appeler untel " bon je sais untel est un prenom bizarre ;-)

    Je suis instit et une fois ds ma classe j’avais un Christopher ( ben oui y’en a aussi ) je l’ai appelé Clément toute l’année. sans même le faire expres. Il le savait car qd je disais Clement … il me repondait. Pauvre gamin, il etait super gentil et du coup pas du tout comme les Christopher. Parce que nous les instit avec tous les prenoms que l’on cotoie, au secours, on a souvent des references par rapport aux prenoms et les caracteres qui vont avec et ce n’est pas que des conneries.

    Sur ce rien de bien original cette année, des prenoms tres classiques: Pierre, Marc, Charlotte, Alexandre …

  • #133 poulette le 13 avril 2006 à 22 h 48 min

    J’ai échappé à Mary-Astrid (tant mieux, parce que vu que j’ai un nom de famille très terroir, ça n’aurait pas du tout été assorti), et ma mère s’est rabattue sur une prénom très connoté seventies, mais à part ça, ç’est supportable.

    J’aurai aimé appeler ma fille Natacha, son père n’a jamais cédé, il trouvait que ça fait prénom de salope (oups, désolée pour tes lecteurs Hélène), on a fait plus simple : elsa.

    L’avant dernier psychologie a consacré un dossier aux prénoms : un jeune s’appelle Dagobert, il explique qu’il aime bien, que ça lui donne une singularité. Un ami que j’adore vient d’avoir un bébé : Ulysse. Forcément, ça va le marquer.

  • #134 souviens toi le 13 avril 2006 à 23 h 03 min

    Que dire si je tombais sous ton charme….Tu l’accepterais..et que ferais-tu…..Difficile de résister à cela…sourire

  • #135 souviens toi le 13 avril 2006 à 23 h 10 min

    Je ne suis meme pas dans tes favoris..sourire et en plus tu ne viens jamais sur mon blog…alors que je t’apprécie beaucoup..trés sincèrement…..Amitié

  • #136 Ana le 13 avril 2006 à 23 h 54 min

    137 commentaires, whaou ! C’est super intéressant de voir le rapport que chacun entretient avec son prénom, d’où viennent les idées des parents etc. Moi j’avoue que j’ai un peu de mal avec les prénoms français anciens, une de mes amies veut appeler son fils Théophile et je trouve ça affreux, je sais pas pourquoi mais ça me fait penser au professeur Tournesol :-(

    Mon vrai prénom c’est Melina, et je l’aime bien : ça se prononce facilement dans toutes les langues que j’aime, ça rappelle mes origines grecques, et c’est original, je n’ai jamais rencontré personne qui s’appelle comme moi, même en Grèce…

    Quand j’étais petite je voulais être rousse et j’étais fascinée par le prénom Nathalie, c’était vraiment le summum de l’exotisme pour moi (il faut dire que j’habitais au fin fond d’une île grecque). Mmh, on est bizarre quand même quand on est petit.

  • #137 Jude Orange le 14 avril 2006 à 0 h 52 min

    Encore une Christel a rajouter à la liste ;o)
    Moi ce qui m’embête avec ce prénom, c est que mes parents ont voulu faire simple, et mettre que 8 lettres. Alors en fait je suis obligée de l’épeler à chaque fois. Cela dit, j’m’en contenterai, parce que chuis passée à 2 doigts de m’appeler Steeve…hum…Sinon j aime bien tous les prenoms a consonnance bretonne (j’ai vu qu’y avait des bretons dans la salle d ailleurs), Nolwen (malgré…), Nolan, Yaël, tout ca tout ca…et aussi Charlotte. A mon avis, celui la si il plait autant, c’est qu’y a un rapport avec la patisserie du même nom
    :o)

  • #138 Jacqueline le 14 avril 2006 à 1 h 19 min

    Si j’étais née garçon j’aurais dû m’appeler Jacques ….

    A l’école maternelle j’ai eu un mal fou à apprendre à écrire mon prénom …
    Je détestais qu’on m’appelle Jackie , je faisais semblant de ne pas entendre !

    J’ai commencé à être fière de mon prénom quand Jacqueline Auriol est devenue célèbre comme pilote d’avion ! Parce que j’ai réalisé (malgré tout le conditionnement que j’avais subi en tant que fille) que les femmes étaient capables de tout faire aussi bien que les hommes…ça a vraiment été LA révélation !

  • #139 elibulle le 14 avril 2006 à 1 h 24 min

    Bé comme on pouvait s’y attendre, je suis la deuxième Elisabeth à réagir. Mais personne ne m’appelle comme ça à part mes potes flamands. Dans la famille, c’est Zabeth (oui je sais c moyen mais j’ai l’habitude), en angleterre c’est Liz (les anglo-saxons il leur faut tjs des diminutifs) et mes copines c zabou ou elie. Merlin, mon amoureux (oui c son vrai nom, au début je l’ai pas cru -maintenant il commence à y avoir des bébés Merlin, mais avant, jamais entendu) il m’appelle éli. En fait quand on m’appelle Elisabeth, c’est en général pour m’engueuler :-D
    J’ai jamais vraiment aimé mon prénom, mais pas détesté non plus. C banal, c’est tout. Moi justement j’aime bien les diminutifs, en entier c’est trop lourd. Petite je voulais m’appeler caroline. Bizarrement, depuis on m’a déjà dit plusieurs fois que j’ai une tête à m’appeler Caroline…
    En tous cas, dans n’importe quel film historique on peut s’attendre à trouver une Elisabeth!

  • #140 Esther le 14 avril 2006 à 6 h 08 min

    J’ai toujours aimé mon prénom. On m’a appelé comme ça pour toute l’histoire qui le suivait. Esther c’est Aster en Hébreu (étoile) avec la reine Esther qui a sauvé son peuple et puis, il y avait le "Esther" de Racine… Plein de trucs quoi. Mes deux autres prénoms sont moins jolis mais je les aime quand même. Ce sont ceux que mes parrain et marraine ont choisi pour moi… c’est la coutume dans la famille. Et puis, mes frères et soeurs ont aussi des prénoms assez originaux comme Enguerran pour mon frère et Anaïs pour ma soeur (c’était avant le parfum et maintenant il est beaucoup plus commun).
    Par contre qu’un jour des plus affreux pour ma soeur: on se promenait et ma soeur entendait qu’on arrêtait pas de l’appeler… et se retournait dans tous les sens, jusqu’au moment où elle voit l’homme qui l’appelait et le regarde l’air de dire "oui qu’est-ce qui se passe?" et là elle voit l’animal de compagnie (un teckel ! ) du monsieur arriver en courant et ce dernier dire: "oh t’es une bonne fille Anaïs". Ma soeur était dépitée et nous morts de rire!!!

  • #141 Calimauve le 14 avril 2006 à 8 h 39 min

    Intéressants tous ces commentaires sur son prénom…Je ne me rappelle pas avoir voulu changer de prénom et je l’ai toujours trouvé plutôt juste. Un seul souci, les gens depuis très longtemps se trompent (généralement au travail) en m’appelant Sophie (je m’appelle Cécile), et ceci dans tous les boulots que j’ai pu faire en France ou à l’étranger. C’est toujours sur ce prénom que les gens font l’erreur et on me dit parfois que j’ai une tête à m’appeler Sophie! Bon tant que j’ai pas une tête à m’appeler Marie-Chantal……

  • #142 Christèle le 14 avril 2006 à 9 h 05 min

    juste un mot pour TILOUIS …
    mon fils a trois ans il s’appelle Louis et le porte trop bien !
    Je n’ai que de bonnes réactions quand à son prénom !
    Et si par malheur quelqu’un ose lui donner un surnom ("loulou", au hasard),
    il répond franco : "non, moi c’est LOUIS " !!
    J’adore !!!

  • #143 Esme le 14 avril 2006 à 9 h 08 min

    Melina j’adore, j’ai une copine francaise vivant a Athenes qui vient d’appeler sa fille comme ca! sa premiere fille c’est Nephelie (deesse du vent en grèce)!!

    un prenom desuet que j’adore c’est Leon!

  • #144 Ana le 14 avril 2006 à 9 h 33 min

    Ah Esme c’est trop marrant ! ma soeur s’appelle Nefeli justement !!

  • #145 elmaya le 14 avril 2006 à 9 h 47 min

    Ana, le prénom du professeur Tournesol est Tryphon ! Pas facile à porter, j’en conviens…Et il me semble que le Capitaine Haddock s’appelle Archibald…

    Paola, en tant qu’ex prof, j’ai le même problème que toi : le jour où je devrai trouver un prénom, je serai bien embêtée, tellement certains prénoms sont pour moi rattachés à des élèves que j’ai eus… cela dit, je pense que tout le monde connaît ces préjugés sur des prénoms, en lien avec des gens que l’on connaît ou avec d’anciens camarades d’école… mais pour les profs et les instits, c’est 1000 fois pire !

    Et je suis d’accord, certains ont "une tête" à porter un autre prénom que le leur ! Combien j’ai pu parfois avoir du mal à mémoriser leur prénom officiel…

  • #146 Requia le 14 avril 2006 à 9 h 57 min

    Haaa la question du prénom … vaste question !
    Je m’appelle donc Requia et depuis que j’ai mon blog je reçois souvent des mails où on me demande pourquoi j’ai choisi ce pseudo … ben parce que c’est mon prénom en fait !
    Au boulot, tout le monde a cru pendant longtemps que j’étais libanaise à cause de mon prénom (et certains m’ont dit "c’est aussi à cause de ton look et de ton gout du luxe !"). Comme si seules les libanaises sont comme ça .. bref ce qu’ils sont cons les gens des fois !

    Quand j’étais enceinte, le choix du prénom a donné lieu à une vraie "bagarre". Moi je disais : nous vivons en France, on doit trouver un prénom qui passe bien ici et qui colle quand meme coté "religion". Et le papa disait : je ne suis pas d’accord, je ne vais pas donner un prénom quelconque à mon fils.
    Finalement j’ai eu gain de cause pour cause de souffrance intensive le jour de la naissance et c’est comme ça que mon fils s’appelle Adam. Simple, "cute", universel. Ici les gens l’appellent Adam, sa soeur à moitié américaine le prononce "Adame" et au Maroc c’est pareil "Adame". Une seule orthographe et un prénom qui met tout le monde d’accord.

    Tout ça pour dire que ce n’est pas facile et que ça me met hors de moi quand je lis que des parents ont voulu appeler leur enfant "Assedic" ou "Mitraillette" (véridique je l’ai lu dans un magazines Enfant !!). Pensez un peu à vos enfants avant de partir dans des délires pareils !!!!

  • #147 Esther le 14 avril 2006 à 9 h 58 min

    Ah si j’ai un autre truc à dire sur les prénoms…
    Une histoire vécue du temps où je faisais mes stages à l’hôpital. J’ai vu une magnifique petite fille que ses parents avaient appelée: CLITORINE. J’ai littéralement halluciné! Ca, je crois que c’est encore pire que tout! Je plains vraiment cette petite!

  • #148 lili le 14 avril 2006 à 9 h 59 min

    Un de mes amis d’enfance a appelé son fils Ulysse, le garçon porte ça à merveille.
    Mais j’ai longtemps entendu parler d’un Géronimo qui n’assumait pas du tout.
    J’ai connu un garçonnet de 3 ou 4 ans qui se prénommait Charles à une époque où le seul Charles dans l’imaginaire collectif était Charles de Gaulle. C’était très étrange que ce prénom de vieux monsieur autoritaire désigne un bout de chou.
    Je porte un prénom qui était rarissime dans ma génération, de toute ma scolarité je n’ai rencontré qu’une fille avec le même. Dans ma famille, tout le monde portait des prénoms qu’on n’entendait nulle part ailleurs.
    J’en ai gardé l’idée qu’un prénom doit être unique. J’ai toujours été déstabilisée par les prénoms qu’on trouvait à 4 ou 5 exemplaires dans la même classe ;o)

    Ce qui m’intéresse dans les commentaires, c’est de voir que je ne suis pas la seule à n’avoir qu’un seul prénom.

    Il y a une époque où je voulais changer de patronyme, je ne trouvais rien mais j’avais choisi un nouveau prénom (alors que je voulais le garder…), je me faisais appeler Charlotte. Si bien que selon la période ou le lieu où les gens m’ont connue, certains m’appellent de mon prénom, d’autres Charlotte et ceux que je rencontre par internet m’apellent lili, tout comme la famille de voisins qui m’avaient surnommée comme ça.

    ;o)

  • #149 m’dame le 14 avril 2006 à 10 h 16 min

    Il ya toujours quelque chose qu’on aime pas chez sois, quelques chose de différent selon les époques : à 10 ans son nez, à 15 ses jambes, à 20 sa poitrine , etc..je n’ai pas echappé à la règle, mais s’il ya une chose que j’ai toujours aimé, c’est mon prénom, je trouve même que c’est un des plus jolis prénom féminin existant…classique mais finalement assez peu porté , je n’ai pas rencontré beaucoup d’homonyme dans ma (longue ) vie…ce prénom est le même que le tien…et depuis que je fréquente les blogs , j’en vois partout ….;-)

  • #150 m’dame le 14 avril 2006 à 10 h 18 min

    sinon, pour les diminutif: en effet , il n’y en a pas et c’est bien, seul mon père m’appelait "lène " quand j’étais enfant (au début je croyais que c’était "laine") , et puis je l’ai perdu à 7 ans et plus jamais personne n’a pensé à m’appeler ainsi…même les hommes aimés…je crois que c’est le seul diminutif que je pourrais supporter.

  • #151 Hélène le 14 avril 2006 à 10 h 27 min

    Jude Orange et Calimauve soyez les bienvenues parmi nous ;-)

    Alors je me pose quand même une question depuis longtemps : pourquoi les gens prennent des pseudos sur le net ?? Surtout s’ils aiment bien leur prénom, je comprends pas.
    Moi je voudrais pour rien au monde qu’on m’appelle autrement qu’Hélène…

  • #152 MH le 14 avril 2006 à 10 h 31 min

    Hey ! ça tourne à la psychanalyse ton truc !

    J’ai toujours trouvé mon prénom mortellement banal, de là à faire une analogie avec comment je me vois… il y a moins d’un petit pas à faire !

    C’est peut-être pour cela que j’aimais bien qu’on me donne des surnoms, c’était une façon d’exprimer un intérêt pour moi. Un copain m’appelait Mariolaine, parce qu’il parlait mal, mais j’adorais !

  • #153 elmaya le 14 avril 2006 à 10 h 38 min

    Pour le pseudo, Hélène, je peux te répondre : ça vient quand, alors que tu as décidé de prendre ton prénom, on te répond "déjà attribué. Nous vous recommandons Emmanuelle2345". Pas facile à retenir. Ce qui complique tout, c’est que sur u autre forum ce sera "emmanuelle643" et sur un autre "emmanuelle32565".
    Là, on cherche un truc qu’on aime, suffisamment original pour ne pas le croiser ailleurs et pour pouvoir l’utiliser partout.
    Surtout quand on a une mémoire d’étourneau.

    Bon, j’avais une raison supplémentaire : je considère que ce pseudo m’a porté bonheur un jour, et je ne m’en sépare plus… ;-)

  • #154 Ln75 le 14 avril 2006 à 10 h 40 min

    Hélène… j’ai du prendre un pseudo parce t’étais là avant moi ;-D.

  • #155 m’dame le 14 avril 2006 à 10 h 45 min

    un pseudo, parce que le prénom, c’est intime et qu’on a pas envie que tout le web se l’approprie..et puis en effet tu es déjà là avec "le notre"…;-)

  • #156 Melina (Ana) le 14 avril 2006 à 10 h 45 min

    Moi ça a commencé par le forum de Marmiton, je voulais juste poser une question mais je pensais pas que j’allais "rester", donc j’ai mis le premier truc court qui m’est passé par la tête, qui est aussi un condensé de mon nom et de mon prénom… Maintenant j’aimerais bien changer en fait, surtout que si je vous rencontre en vrai, ça me ferait bizarre que vous m’appeliez Ana ! Donc zou, je deviens Melina :-)

    Un peu HS : Hélène, je peux venir à la soirée troc même si j’ai peu de choses à troquer ?

  • #157 Hélène le 14 avril 2006 à 10 h 48 min

    Bien sûr Melina tu peux venir, du moment que tu apportes à manger ;-)))

    Bon pour le pseudo je retire ce que j’ai dit, toutes mes confuses ;-))

  • #158 Melina le 14 avril 2006 à 10 h 50 min

    Cool ! Et j’apporterai tes bottes aussi !

  • #159 Alinéa le 14 avril 2006 à 10 h 53 min

    Que de commentaires !

    A titre personnel, j’adore mon prénom, il est simple, facile à retenir et plutôt rare bien que constant dans le temps. Pour vous donner une idée, en latin, il veut dire "brillant", "illustre", … Tout un programme !
    J’adore aussi mes autres prénoms, Isabelle et Elisa.

    Mais alors, pour répondre à ton interrogation Hélène, pourquoi avoir choisi un pseudo ?
    Parce que je suis prof, et que les élèves sont toujours à l’affut de nous "traquer" sur le net, en tapant des requêtes diverses et variées.
    Et, en matière de crédibilité, ça nuirait sérieusement à mon image que mes élèves découvrent mon blog !

    Maintenant, on pourrait discuter du choix du pseudo, car cela n’a pas été une mince affaire, dans ma famille on n’utilise jamais de diminutifs ni de surnoms !

  • #160 BB le 14 avril 2006 à 11 h 00 min

    Bonjour à toutes, vous me faites bien rire l’équipe ! Hélène je trouve ton blog vraiment agréable et tes articles sont très sympas, bref : que du plaisir à venir chez toi !

    Pour en revenir au sujet, j’adore mon prénom qui n’est pas très courant : Bérengère (avec un E !), mais j’ai arrêté de corriger les gens qui l’écrivent avec un A, après tout, ça ne me change pas ! C’est vrai que se sentir bien dans son prénom est capital, et je remercie mes parents tous les jours de m’avoir baptisée ainsi !

    Pour mes enfants, j’ai eu des problèmes : depuis nos débuts, nous n’avions qu’un prénom de fille ! Il a fallu se creuser pour trouver un prénom à nos trois garçons… On a finalement opté pour Antonin, Lucas et Grégoire. Non pas choisis pour leur originalité, mais parce qu’ils nous plaisaient tout simplement et nous semblaient faciles à porter !!

    Concernant les diminutifs, pour ma part je trouve que c’est un bon indicateur de l’approche qu’ont des gens envers soi : j’aime bien qu’on m’appelle Béren, ça veut dire que les gens commencent à se sentir proches de moi, comme on dit : c’est pour les intimes. Pour mon pseudo, c’est ainsi que mes grands frères m’appellent depuis que je suis toute petite.

    Voilà, j’ai apporté ma pierre à l’édifice ! Encore bravo pour ton site Hélène, et je re-découvre Elle grâce à toi (oui, je sais, honte à moi, mais je ne suis pas fashion victim et n’ai pas vraiment la "girlattitude", ce qui ne veut pas dire que je suis ringarde !! Oh là ! Attention aux conclusions hâtives ! mais disons que j’ai déjà laissé passer les soldes sans faire d’achat…..) ;)

  • #161 Hélène le 14 avril 2006 à 11 h 09 min

    Enfin BB on peut très bien vivre sans être une fashion victim (limite c’est pathétique, d’en être une) ! ;-))

    Alinea merci pour ton explication sur le pseudo j’aurais jamais pensé à ça.

  • #162 Poulpie le 14 avril 2006 à 11 h 11 min

    Salut!

    Je pense qu’ils prennent des pseudos pour se démarquer et éviter les risques qu’on les confonde. Il y a moins de chances de tomber sur une Poulpie que sur une Delphine (c’est mon prénom..).

    J’aime moyen mon prénom. Pas désagréable mais pas original non plus. Lors de ma dernière année d’étude on était 3 Delphine sur 20 élèves….

    Pendant mes études justement, certains n’ont jamais connu mon vrai prénom. Exemple : une fois une copine parlait à une autre fille et lui disait "Oui Delphine va venir". Et l’autre "C’est qui Delphine?" "Ben c’est Poulpie". "Ah oui"!

    Pour information le surnom Poulpie vient du fait que j’ai parait-il des cheveux qui ondulent comme des tentacules de poulpe….(C’est toujours mieux que Pieuvrie….)

  • #163 Isabelle le 14 avril 2006 à 12 h 03 min

    marrant cette discussion sur les prénoms… J’ai toujours eu un rapport bizarre à mon prénom, d’une banalité affligeante (selon moi) et en même temps je n’en ai jamais rencontrées de mon âge (en général, elles ont 6 ou 7 ans de plus…). Ma mère m’a appelée comme ça en référence à la chanson de Brel, j’adore cette chanson, et quand je pense qu’elle m’aurait appelé Denis si ‘javais été un garçon, je remercie une fois de plus le ciel de m’avoir fait fille ;-)))
    Moi, j’aurais adoré avoir un prénom de super-bourge genre Alix, Domitille ou Anne-Charlotte… Parce que comme ça, c’est rare de se retrouver face à une grosse toute moche qui ressemble à rien et qui s’appelle comme moi… (enfin, je généralise un peu là héhé). Cela dit, ça m’arrive tout le temps avec Isabelle ;-)
    Alors si un jour j’ai une fille je crois qu’elle aura droit à quelque chose dans ce gout-là parce que j’adore ces prénoms intemporels et classiques (mes préférés, Charlotte, Victoria, Emilie, Hortense…)
    Pour les garçons, c’est plus dur, mon chéri étant à moitié turc il a récupéré un prénom turc hyper rare (meme là bas !!!) mais très doux et très joli. Et puis, avec un prénom pareil, c’est drole, il suffit que les gens l’ait croisé une fois pour dire ensuite "ah mais oui, je le connais !" ;-)
    Cela dit, je ne pense pas que si on a un garçon on lui fera un coup pareil, parce que même si ça forge la personnalité d’avoir un prénom à défendre, ça peut aussi être dur parfois… (surtout quand comme dans notre cas, il se retrouvera avec un nom exotique déjà difficile à porter).Ce sera plutôt Victor, Jules ou Alexandre..
    en tous cas, j’ai toujours plaint celles qui s’appelaient Céline ou Stéphanie, par pelletées dans mes classes pendant toute ma scolarité !!!

  • #164 Didi/Peacadilly le 14 avril 2006 à 12 h 05 min

    Moi je n’aime pas le mien (Edith) mais je vis avec même si peu de gens l’utilisent.
    Ceci étant, je ne remercierais jamais assez mes parents de ne pas m’avoir appelée Sandrine, Nathalie ou Sophie, comme toutes mes copines du même âge.
    Son aspect désuet le rend rare aujourdh’ui.
    Mais bon, je suis passée à côté d’Emmanuelle & Valérie, et j’en suis bien contente, j’aime encore moins.
    J’aime juste la rareté de mon prénom, puisque que c’est un prénom "vieux" donc plus trop porté. En 37 ans d’existence, je n’ai rencontré que 4 Edith, dont une seule plus jeune que moi.

  • #165 Hélène le 14 avril 2006 à 12 h 26 min

    Tu as raison Poulpie, je t’avais demandé de personnaliser ton prénom parce que des Delphine ici y’en avait déjà pas mal ;-))

    Moi je trouve ça très joli Edith, très élégant, j’aime beaucoup ;-)

  • #166 Le confit c’est pas gras le 14 avril 2006 à 13 h 03 min

    Ce que je trouve dingue, c’est que "Robert de Niro" ou "Robert Redford" prononcé avec l’accent anglais, c’est méga sexy (à moins que ce ne soient ces Robert-là ?), alors que "Robert Fouque" c’est plouc (désolée, chers Roberts Fouques, si par le plus grand des hasards, vous êtes lecteurs du blog de fille d’Hélène, ce qui m’étonnerait avec un nom pareil).

    De même, le destin de Monica Bellucci aurait sans doute été différent si elle s’était appelée Monique, vous ne croyez pas ?

  • #167 Hélène le 14 avril 2006 à 13 h 08 min

    C’est sûr Anaik, l’exotisme ça compte vachement !

  • #168 rumeur le 14 avril 2006 à 14 h 00 min

    Mon prénom c’est Raymonde (j’ai évité Pierrette), celui de ma fille Antonie (elle a évité Laeticia c’est déjà ça) et j’ai vu que ces prénoms étaient à la mode au début du siècle passé.

    Heureusement qu’Hélène a pensé à mettre le sujet à l’ordre du jour !

    Oui je sais, je suis en retard avec mes lectures mais je n’ai pas le temps de tout lire surtout quand j’arrive, même à travers le cyberespace, en 170 ème position!!

    Joyeuses Pâques

  • #169 Eva le 14 avril 2006 à 14 h 01 min

    Bonjour à toutes!
    Quelle popularité pour ce billet!

    Pour moi, rien de bien nouveau à ajouter : mon prénom est effectivement Eva, et finalement, je l’ai toujours aimé…. Et paradoxalement, moi qui n’était rassurée qu’en me fondant dans la masse floue des adolescents, j’aimais que mon prénom ne soit pas trop commun… Allez comprendre!

    Je n’ai que rarement rencontré d’autres Eva, même si ce prénom est connu.

    On l’a tour à tour trouvé vieillot (un professeur s’obstinait à m’appeler Adèle, très révélateur sur l’idée qu’ilse faisait de mon prénom!!), terriblement exotique ( l’exotisme du nord, plutôt!), et j’en passe…

    En ce qui concerne les diminutifs, essayez de réduire un prénom de 3 lettres, et on en reparlera!
    D’ailleurs (je ne sais pas si c’est lié), j’affectionne les noms courts : si ma future fille pouvait s’appeler Jade ( Jade, si tu m’entends, je fonds devant ton prénom!) ou Lou (mais elles commencent à être légion) , je serais comblée !

    Pour finir je dirai que j’ai toujours été persuadée que le prénom qu’on donne à son enfant conditionne en partie son comportement et l’individu qu’il deviendra (évidemment, on peut toujours trouver des contre-exemples )…
    Mon homme s’est toujours moqué de moi (comme si je lui avais dit que je croyais en la numérologie!), mais je campe sur mes positions !

  • #170 Valériane le 14 avril 2006 à 14 h 02 min

    à propos des pseudos
    C’est vrai que quand on essaie de se connecter quelque part avec son prénom ( Myriam12, ca vous va?), c’est souvent déjà pris, et puis on a parfois envie de profiter à fond de l’anonymat du web.
    Le mien s’est imposé suite à un délire entre copines à une époque où on essayait de faire croire qu’on était 3 soeurs et que nos parents herboristes nous avaient donné des noms de plantes…. Les mecs qui croyaient à cette histoire ( il y en avaient beaucoup) étaient éjectés directement.
    Depuis c’est resté, et comme Elmaya ce pseudo m’a porté chance, donc je le conserve :)

  • #171 Roxane le 14 avril 2006 à 22 h 02 min

    J’allonge la liste de celles qui aiment leur prénoms ;-)
    On peut penser qu’il n’est pas facile à porter, mais depuis toute petite j’ai adoré le fait que j’etais la seule à le porter.
    Il n’y en a jamais eu d’autres à l’ecole ou maintenant au boulot, et ça, ça me plait!
    Cela me fait très drôle quand par hasard il m’arrive d’entendre mon prénom sur quelqu’un d’autre (ça m’est arrivé peut être 4 ou 5 fois dans ma vie seulement)… j’ai l’impression trange d’être devant un miroir!
    La seul petit truc qui a pu m’enerver ado c’est quand au college les gens me chantaient la chanson de Police, alors que je suis née avant! Mon prénom, vient de la Roxane de Cyrano de Bergerac, et non pas d’une fille qui passe son temps près des feux rouges! non mais!
    ça m’enerve aussi quand on lui met deux "n"!
    Voiloù!

  • #172 Hélène le 14 avril 2006 à 22 h 13 min

    J’ai tout de suite pensé à Cyrano en voyant ton commentaire, Roxane ;-)

    Vous êtes plusieurs à dire que vous n’avez pratiquement jamais rencontré quelqu’un qui porte votre prénom, c’est vrai que ça doit être chouette de se sentir unique avec ça, j’aime bien l’idée.

    Je comprends ce que tu veux dire pour les pseudos, Valériane ;-)

  • #173 Philomène le 15 avril 2006 à 8 h 45 min

    Déjà, je ferais une petite nuance entre prénom très… "original" (genre Hippocampe ou Peugeot-Citroën) et prénom très rare.
    Le mien est très classique, ayant eu son heure de gloire, mais il n’est presque plus attribué aujourd’hui. Les seules personnes dont on me parle qui s’appellent Philomène sont des arrière-grand-mères ou des esthéticiennes sénégalaises (véridique!!!), mais je n’en ai jamais rencontré.

    Il m’a toujours plu, quoique j’ai souffert des "ah t’aimes la Philosophie" (ouarf ouarf) ou "Mr et Mme Les-vaches-au-champ ont une fille" (houmpf) mais c’était jusqu’à treize ans, donc ça se gère.
    En général, on me dit que c’est très beau et que ça me va bien (uh uh), et on me demande l’origine et le sens, de même pour mon nom de famille qui est celui d’un célèbre compositeur italien. Du coup j’ai préparé un petit historique sur lequel je brode un peu pour ne pas décevoir!

    Sinon, il paraît qu’un prénom rare donne des tendances à l’excentrisme ou à se croire exceptionnel et extraordinaire, mais comme je le suis effectivement,c’est pas très grave! ;op

    En tout cas, j’aime l’idée que mes enfants portent un prénom peu commun, mes impératifs étant: prénom français et un peu désuet, ceux du papa étant réligieux et donc prénom devant apparaître au moins une fois dans la Torah, la Bible ou le Coran (donc adieu Hippocampe!) (quoique?). Par exemple, notre premier fils s’appelle Lazare, et tout le monde est content!

  • #174 elmaya le 15 avril 2006 à 9 h 06 min

    C’est une mine de trésors, cette conversation…

    Je viens de tomber amoureuse de ton prénom, Philomène… Il faudra que j’en parle à mon mari le jour où nous chercherons des prénoms de fille…
    J’aime beaucoup Roxane aussi, mais il faut dire que j’ai toujours airé Cyrano…

  • #175 L’Homme le 15 avril 2006 à 12 h 02 min

    Quand j’était très très petit, tous mes jeux commençaient ainsi :
    "Je m’appellerais Guillaume et j’aurais 10 ans" Pas très original comme prénom !
    Maintenant , je suis plutôt content du nouveau scénar : "je m’appellerais Christophe et j’aurais 38 ans" Longtemps, j’ai trouvé Christophe trop commun et puis entendre chanter "AAAAAAALINNNNNNNNE pour qu’elle revienne" dans son dos dans la cour de récré, ça craint
    Passée la cour de récré, je trouve mon prénom très beau et il se décline dans énormément de langues ! Christophe se dit "Cristafior" (phonétiquement) en Russe, ça fait un peu Castafiore non ;-)
    grecque : christophoros : porte-Christ : C’est quand même autre chose que porte-document non !

  • #176 Delphinoid le 15 avril 2006 à 16 h 48 min

    Au vu du nombre incroyable de commentaires, j’avais décidé de ne pas ajouter mon grain de sel (j’ai tout lu quand même hi hi), mais je me permets de dire à l’Homme que son commentaire est tordant, surtout le coup de la "Castafiore" :oD

    Pour mon pseudo, en fait c’est comme Elmaya ou Poulpie, je ne voulais pas mettre un numéro derrière mon nom et j’ai eu un mal fou à trouver un truc suffisamment original quand j’ai créé mon adresse email destinée à mes contacts forumesques pour que hotmail ne me dise pas "désolé, le nom que vous avez choisi existe déjà, nous vous proposons Bisounours19" ;o)))

    J’ai un diminutif que me donne mes parents, mais j’vous le dirai pas… Over my dead body comme on dit de l’autre côté de la Manche :oP

  • #177 Hélène le 15 avril 2006 à 16 h 55 min

    Roh Delphine, dans tout ça on sait pas si tu aimes ton prénom ! ;-))

    Bisounours 19 ça me plaît beaucoup, je crois que je vais t’appeler comme ça maintenant (devant tout le monde dans les lieux publics, évidemment) ;-))

  • #178 Delphinoid le 15 avril 2006 à 17 h 13 min

    Je trouve que Delphine, c’est mieux que Yann non? Et ouiiiii, tout le monde croyait que j’allais être un garçon (les échographies avaient des progrès à faire lol), je ne vous dis pas la surprise à l’accouchement ;o))

    Bref, j’ai une période enfant où j’aimais pas mon prénom, et puis une autre où ça m’énervait qu’on soit 4 Delphine dans ma classe, mais franchement, j’avoue que passé la petite enfance, je ne me suis jamais posé trop de questions; je n’ai jamais vraiment voulu en changer, je pense qu’il me laisse assez indifférente… et puis si je devais en changer, je ne verrais pas lequel choisir :o))

    PS: Hélène, Bisounours19, c’est trop long à dire, tu tiendras pas sur la longueur ;-)))

  • #179 Hélène le 15 avril 2006 à 18 h 59 min

    Hi hi ;-) Moi j’adore Delphine, c’est le féminin de dauphin, ça me plaît à mort ! (j’ai été un peu marquée par le bouquin de Robert Merle ;-))

  • #180 Princesse Audrey le 16 avril 2006 à 12 h 11 min

    Mon prénom a été vraiment beaucoup attribué dans le début des années 80, Audrey Hepburn était si populaire que trouver un prénom à sa famille n’était que trop facile pour les parents à l’époque… Résultat, dans ma classe, on était toujours minimum deux Audrey, et les maîtresses nous attribuaient l’initiale de notre nom de famille pour nous distinguer. Le pire, ça a été l’année où une fille avait son nom de famille dont les deux premières lettres étaient identiques au mien, alors elle, c’était Audrey Pom… et moi, Audrey Pog… Super le traumatisme.
    Avant, je détestais mon prénom, parce que j’avais l’impression que mes parents voulaient un duplicata d’Audrey Hepburn, ce que je ne serai bien sûr jamais. En me refourgant le prénom d’une actrice qu’ils adoooooooraient, j’avais l’impression qu’ils me volaient le droit d’avoir ma propre personnalité.
    Et maintenant que je connais bien la comédienne et la femme qu’elle a été, je suis plutôt contente. Ca aurait été plus dur de s’appeler Sue-Ellen ou un truc de ce genre.
    J’ai aussi deux autres prénoms, ceux de mes grands-mères. Il est de tradition qu’au moins une femme par génération porte le prénom de Lucie du côté de ma mère. C’est mon 3° prénom et celui de ma petite cousine, anglicisé avec un Y.
    Mais même si j’aime mon prénom, en privé, je ne supporte pas que mon copain l’utilise pour s’adresser à moi. Parce que ça me donne l’impression de n’être pas pour lui quelqu’un de spécial.

  • #181 Flo le 16 avril 2006 à 19 h 15 min

    J’aime mon prénom, mes parents ont fait un excellent choix, je les en remercie.
    Je connais très peu de Florence, c’est sûrement pour ça que je l’aime.
    Le sujet du diminutif est très intéressant. Je me présente toujours comme Florence, et seulement très peu de personne, et en général que les gens qui comptent pour moi, se permettent de m’appeler Flo. et ça leur vient naturellement.
    Mais en y pensant je crois bien que ma Maman ne m’a jamais appelée Flo, faudrait que je lui demande pourquoi. Sûrement parce que ce n’est pas le prénom qu’elle avait choisi.
    A propos de diminutif concon, j’ai droit à Floflo qui me fait hérisser le poile. en général la personne ne le prononce qu’une seule fois. lol

  • #182 Hélène le 16 avril 2006 à 19 h 30 min

    Hi hi, ma soeur s’appelle Florence, et je dois avouer, après avoir craché (toutes proportions gardées) sur les dimintuifs, que je l’appelle Flo (voire même Floflo ;-))

  • #183 marion le 16 avril 2006 à 20 h 30 min

    depuis que je suis petite, j’entends "marion, c’est mignon" … naaaaaaaaaaaaaaaan !!! j’en ai marre d’entendre ça à tout bout de champ quand je dis que j’aime pas mon prénom ! Bon, on s’y fait :op et puis j’ai un surnom pour passer incognito quand ça m’arrange (charlie, ça date des charlie’s angels, je vous expliquerai un jour), et en plus il signifie qqchose à mes yeux.
    Pour ce qui est de la Suzanne aux cheveux noirs, je trouve ça ravissant parce que c’est le nom d’une jolie fleur qui s’appelle justement "suzanne aux yeux noirs" (ça a pas de cheveux une fleur !)
    Et pour les diminutifs, moi j’ai eu droit à ion-ion il fut un temps, je l’admets c’était complètement stupide, mais c’était une boutade, une réaction face aux gens qui parlent le "cuculien" comme on dit chez moi !

  • #184 Flo le 16 avril 2006 à 21 h 15 min

    Hihi j’adore cette expression, Marion: parler le cuculien.
    Mise à part ça j’adore ton prénom. Aie non pas la tête!
    Hélène, je me demandais quelle allait-être ta réaction sur Flo, because tu m’avais dit que ta soeur s’appelait comme ça, et ça m’étonnait un peu quand tu disais ne pas trop aimer les diminutifs. C’est l’exception qui confirme la règle..

  • #185 Prawn le 16 avril 2006 à 21 h 31 min

    Bon, personne ne viendra lire le 186ème commentaire, mais tant pis. Je trouve que mon prénom (Pauline) ne ressemble à rien, c’est mou, niais, nouille.

    Mes deux autres prénoms, c’est Sophie et Marcelle (de mes grand-mères). L’horreur, surtout pour Marcelle. Une fois, au bureau de vote, j’ai demandé discrètement au type qui dit votre nom à voix haute, et puis "a voté", de parler doucement. Et cet abruti, ça l’a fait marrer de le glapir deux fois plus fort.

    Mon pseudo, c’est "crevette rose" en anglais, donné par des copines parce que je suis timide et que je rougis. Je l’aime beaucoup, c’est court, sonore ("Prône"), original, ça me correspond, et j’aime bien l’écrire, avec le W. De plus en plus de gens (2 !) m’appellent comme ça spontanément, ça me fait rire. Et ma meilleure amie lui trouve des diminutifs, comme Prawnie, ou Prawnie le petit brownie (cherchez pas!)…

  • #186 Hélène le 16 avril 2006 à 23 h 06 min

    Aha ! Bien sûr que si je lis le 186ème commentaire Prawn, c’est mal me connaître que d’imaginer le contraire ;-))
    C’est marrant que des gens t’appellent spontanément par ton pseudo, je trouve ça sympa. Ceci dit peut-être que tu vas finir apprécier ton prénom, si l’on en juge par les témoignages des autres lectrices ;-)

    Flo c’est sûr qu’avec le nom de ma petite soeur bien-aimée je ne peux qu’apprécier ton diminutif ;-)

  • #187 Betty le 17 avril 2006 à 16 h 46 min

    Ouais, j’avais déjà lu ça quelque part (pas sur Elle c’est sûr), c’est assez intrigant quand même !

  • #188 poulette le 17 avril 2006 à 20 h 50 min

    Imaginez vous à Marseille en 2003 : 5 Manon dans la classe de CP de ma fille !!! Manon D., Manon P., Manon C….. et ainsi de suite.

  • #189 Shirine le 18 avril 2006 à 0 h 00 min

    Juste une chose, à propos de Mégane Renaud par exemple : pourquoi incriminer les parents qui choisissent un prénom, plutôt que la marque de voiture, qui pourrait bien pondre un autre nom (laguna, brava…) plutôt que prendre un prénom pour une de ses voitures ? Même chose pour les petites Clio, c’est dommage quand même…

  • #190 Nikaia le 18 avril 2006 à 11 h 54 min

    Coucou Hélène…

    Avec un peu de retard (pour cause de week end prolongé!)
    Moi j’aime bien mon prénom. Au départ mes parents hésitaient entre Anne (souhait de ma mère) ou Agnès (mon père) … et aucun des deux ne plaisait à l’autre parent donc finalement ils ont transigé pour Aude (que des prénom en A .. je ne sais pas pourquoi) et je suis plutôt contente du résultat même si pendant mon enfance j’ai longtemps réver de m’appeler Claire (et je pense qu’il y a de bonne chance que ma fille si j’en ai une un jour hérite de ce prénom)… j’ai même joué dans une pièce un rôle de Claire ..

    Aude, c’est un prénom plutot rare mais sans être exceptionnel, et que je trouve assez intemporel et sans age (je trouve que certains prénom font plus "enfant" ou "adulte" que d’autre) . En plus, il peut difficilement être raccourci pour donner un diminutif (mais qui a de nombreuses extensions!!! la première à 6 ans en colonie de vacances : Aude Cologne …les autres ont été moins sympa avec des Aude vaisselle et autre)

    Pour le pseudo, je l’ai choisi il y a longtemps (13 ans maintenant!) au tout début d’internet (sisi c’était il y a 13-14 ans les premiers chats sur internet) … donc il fait aussi un peu partie de moi:)

    Sinon pour les prénoms originaux, mon frère et ma belle soeur ont fait assez fort (a posteriori c’est plutot pas mal) :
    1- Louise (encore très classique)
    2- Isabeau (pour ma filleule .. une superbe rousse aux yeux bleus .. je ne vous racconte pas les ravages qu’elle fera à 15 ans!)
    3- Ambroise (finalement ça lui va pas mal … même si au début mes parents ont trouvé cela assez bizarre comme choix!)

    enfin le comble que j’ai entendu pour des prénoms : Mahault-Sixtine … (je ne suis pas tout à fait sur de l’écriture de la première partie… ça me fait trop penser à Mao personnellement)

  • #191 Hélène le 18 avril 2006 à 13 h 12 min

    Bonjour shirine, sois la bienvenue ! Que ce soit aux parents ou aux constructeurs automobiles de choisir en premier, il faut quand même être tordu pour donner à sa fille le nom d’une voiture, quand que celui-ci existe déjà ;-)

    Pas mal Nikaia le coup de Mao Sixtine ! ;-))

  • #192 Ornella le 18 avril 2006 à 14 h 30 min

    moi j’adore le mien :) c’est assez rare de trouver des filles avec le même que le mien(a part en italie bien sur)et comme c’est assez original, je ne changerais en aucun cas :)

  • #193 Flordeloto le 18 avril 2006 à 15 h 38 min

    Ben moi je m’appelle Macarena….j’en ai souffert pendant longtemps, en Catalogne, prénom trop andalou, trop racé, en France, prénom trop musical….Mais au fond, c’est un prénom qui tenait à coeur à mon grand-père qui n’a pas eu de fille et rêvait d’avoir une fille à qui offrir ce prénom d’une Vierge à Séville. Je ne suis pas croyante, mais ce prénom j’ai fini par l’aimer car ma famille l’aime et qu’ils m’aiment et que je les aime….voilà un commentaire bien cul-cul….

  • #194 Hélène le 18 avril 2006 à 15 h 49 min

    Cul-cul peut-être, mais la chute est très drôle en tout cas ! ;-)
    Sois la bienvenue Flordeloto ! ;-)

    Ornella c’est vrai que ton prénom n’est pas courant en France, et on ne connaît que la sublime Ornella Muti ;-)

  • #195 lilou17 le 18 avril 2006 à 17 h 58 min

    Encore une retardataire, mais il se trouve que j’ai été prise toute la semaine et je rattrappe mon retard. Dis-donc 193, wouahou ! C’est pas un record ?

    Pour les prénoms, j’évacue tout de suite le rapport au mien : j’aime pas bien ! Et du coup, même si les diminutifs sont un peu concons, je préfère.

    Mais je voulais raconter un fait véridique qui m’avait choquée en son temps.

    Imaginez une liste officielle des lauréats d’un concours administratif.

    Nom : Vierge . Et comme il y a vraiment des cons ici-bas, prénom : Marie !
    Fallait le faire. Je n’ose pas penser à ce qu’a dû endurer la pauvre gamine.
    J’espère qu’elle était forte !

  • #196 lilou17 le 18 avril 2006 à 18 h 00 min

    Quand je dis que je suis en retard !! ;o)

  • #197 Hélène le 18 avril 2006 à 19 h 54 min

    Seigneur, en effet Lilou c’est terrfiant d’être aussi con !! Il y a vraiment des gens qui ne devraient pas avoir le droit de choisir le prénom de leur enfant ;-)

  • #198 Natha le 21 avril 2006 à 19 h 46 min

    Oh la la je suis en retard par rapport à vous toutes mais je viens juste de découvrir ce blog (honte à moi) et comme j’ai passé déjà plusieurs heures à me régaler de tes textes, Hélène, je voulais laisser une petite contribution.

    Alors mon prénom à moi est super rare : Nathanaëlle… pour vous donner une idée combien il est apparu en France seulement dans les années 70… Mes parents ont hésité avec Pauline mais finalement ils ont choisi Nathanaëlle dans un livre des prénoms… super glamour comme histoire (j’adore l’histoire du prénom de Joelle !!). Quand j’étais gamine, je détestais mon prénom, c’était long, difficile à écrire (jamais eu un papier administratif avec l’orthographe exacte… grrrr, ca me met en rage) et certains profs n’ont jamais réussi à s’en souvenir, ca me rendait dingue. Pendant longtemps j’ai rêvé de m’appeler Carole, mon deuxième prénom.

    Et puis à la fin de l’adolescence, j’ai commencé à aimer mon prénom, grâce à mon premier petit ami qui m’a dit "oh c’est magnifique nathanaelle comme prénom, c le nom du héros des Nourritures terrestres", ca m’a bien plu. Même chose en fac, certains profs ont immédiatement tilté en me disant "très joli prénom, hérité de l’ancien testament". En fait, nathanaelle est juste la version féminisée du prénom juif (nathanael, beaucoup plus courant) de barthélémy, un des apôtres de Jésus. Aujourd’hui, j’aime beaucoup mon prénom, il est unique (je n’ai jamais rencontré d’autres femmes s’appelant ainsi) et le plus beau compliment qu’on puisse me faire c’est me dire qu’il me va bien. Et comme je vis à l’étranger, tout le monde me dit que ca sonne "tellement chic et francais ;)"

    PS : En ce qui concerne les surnoms et diminutifs, mon surnom universel dans toutes les langues, c’est Natha. Mon petit frère a commencé à m’appeler comme ca car c’était trop difficile pour lui de prononcer en entier. C’est resté, ca ne me gêne pas et j’avoue que j’appelle tous mes amis proches par un surnom ou un diminutif… mais par contre, je déteste – mais alors je déteste vraiment – qu’on m’appelle Nathalie, ah ca non !!! :)

  • #199 Hélène le 21 avril 2006 à 19 h 56 min

    En effet c’est un prénom magnifique et je te souhaite la bienvenue parmi nous, Nathanaëlle !

    Je te remercie pour tes compliemnts (plusieurs heures ?? seigneur, tu dois avoir super mal au yeux, c’est dur de lire longtemps à l’écran).

  • #200 Aelithan le 22 avril 2006 à 13 h 07 min

    J’ai lu tous vos commentaires sur ce sujet super interessant et à ma grande surprise (sauf erreur) pas une seule Nathalie et pourtant..
    Donc je m’appelle Nathalie je suis née en 1976 et je n’aime pas mon prénom! En fait le prénom en lui même est joli mais c’est surtout le côté ultra commun que je déteste. Jusqu’à aujourd’hui je suis toujours en "concurrence" avec au moins une Nathalie (à l’école, au bureau). Dans mon ancien boulot on était 3 Nathalie dans le même service.
    Avec un prénom comme ça impossible de ne pas se retourner toutes les 10 minutes dans la rue en pensant que c’est vous qu’on interpelle…du coup je ne me retourne plus.
    Mes parents avaient choisi Claudia comme prénom avant la naissance après l’accouchement ma mère l’a oublié et a choisi le premier nom qui lui venait à l’esprit! (j’ai évité de justesse Bernadette!) :(

    Avec le temps on s’habitue à tout et du coup après presque 30 ans je commence à apprécier mon prénom (mais il vrai que j’aurai préféré quelque chose de plus…original!)

    Pour mon pseudo j’ai juste choisi un anagramme de mon prénom.

    Hélène bravo pour ce blog!

  • #201 Hélène le 22 avril 2006 à 13 h 12 min

    Sois la bienvenue Aelithan (j’aime bien cet anagramme) ! C’est sûr qu’il y a pas mal de Nathalie, mais des Claudia j’en connais une et elle est folle, alors, tu as peut-être gagné au change ;-))

  • #202 Nadège le 23 avril 2006 à 18 h 59 min

    Ben moi j’aime relativement bien mon prénom mais je préfèrerais utiliser le second qui est Aline, ça fait quelques années que je pense à l’utiliser simplement je ne sais pas sous quelles conditions on peut user ou non librement de son second prénom même pour les papiers administratifs, en ce qui concerne les diminutifs le "nana" est interdit, me faire appeler comme les serviettes hygiéniques nan merci… lol Nanou est celui que me donne ma famille mais quand mes amis tentent de l’utiliser ça sonne faux, reste le Nad, pas terrible oralement, mais sur les lettres et autres écrit ca ne me dérange pas, d’ailleurs je signe souvent mes lettres par Nad, mais Aline serait mieux, à quelle capricieuse lol
    Ma mère a choisi ce prénom suivant la date d’anniversaire, une semaine avant ma fête, pareil pour ma soeur qui s’appelle Isabelle et qui à son anniversaire une semaine après sa fête et ma mère s’appelle Germaine, c’est son père qui a choisi sans demandé l’avis de qui que ce soit, il voulait faire plaisir à sa mère mais cette dernière l’insulta en disant qu’elle avait déjà assez souffert avec ce prénom et qu’il avait infligé ça à sa fille aussi, c’est vrai que le "Alors germaine t’a planté ta p’tite graine" c’est lourd sans compté le diminutif affectueux de ma grand-mère le Mémène… lol pas terrible pauvre maman!!!!!

  • #203 Hélène le 23 avril 2006 à 19 h 35 min

    Oh ben moi je trouve ça super joli Nadège, ça sonne doux et musical. En tout cas soit la bienvenue parmi nous ;-)

  • #204 Julie le 28 avril 2006 à 12 h 18 min

    Moi j’avoue que j’aime beaucoup mon prénom (amis de la prétention, bonjour!). Il est féminin, doux et court, ce qui facilite ma tendance dysorthographique quand je suis dans la lune. Le seul problème c’est que tout le monde connait une, voire des, julie(s) (amis de l’originalité, aurevoir…). J’adooooore quand en soirée essayant vainement de me faire remarquer par un homme qui a travers mon verre ressemble vaguement à un apollon, et l’entendre me dire, la voix tremblante et les yeux humides "Julie… C’était le prénom de ma chérie quand j’étais en CE1…" Et voilà que je me tape ses vacances au ski où il s’est fait sa cicatrice au menton, et la première fois où il a vomis sur Alexandre, son meilleur ami qui était aussi l’amoureux de Julie… Je me console en me disant que dans la vie de plein de gens s’immiscent des Juju, et qu’en général à l’évocation de ce prénom, les gens m’offrent un joli sourire… Merci M’man.

  • #205 Hélène le 28 avril 2006 à 13 h 05 min

    Julie comme tu le dis si bien ton prénom est assez répandu, donc aussi sur ce blog ;-) pourrais-tu y ajouter quelque chose please, pour qu’on en vous confonde pas toutes ? Merci beucoup ! ;-)

  • #206 dylan le 29 avril 2006 à 18 h 19 min

    Bah euh moi je m’appelle dylan et ca ma jamais posé de probleme …on m’a juste dis oh l’americain ! Enfin cela n’est pas très grave par contre ce qui m’étonne c’est que l’on m’a jamais dis " ta mere n’est pas une fan de beverly hills ?" Je le trouve assez bien mon prénom enfait j’aime bien les prénoms a consonance americaine

  • #207 audrey le 15 mai 2006 à 14 h 51 min

    moi j’aime bien les prénoms américains (j’ai appelé mon fils brandon et tout le monde a aimé,2 copines ont appelé leur fils comme ça)

  • #208 Mahault le 26 juin 2006 à 20 h 58 min

    Houla, que dire de mon prénom ! Pour commencer, je vais dire que j’ai 13 ans. C’est déjà beaucoup. Petite, je n’ai jamais aimé ce prénom. Parce que quand je le pronnoncait, les gens était là : "comment ? Margot ?" Non, Mahault tête de neud. Il fallait sans arrêt que je le répète, c’était très énervant est c’était aussi une perte de temps considérable pour une fille de 6 ans. Qaund j’avais 4 ans, ça ne me gênait pas. Je n’y prétais guère attention, mais après mes 4 ans, je commencais à y songer. Je me disais, que je n’avais pas de chance. J’aurais préféré m’appeler Rose, ou alors Mathilde (après tout, Mahault vien de ce prénom), au moins, on ne m’aurait plus redemandé de répéter mon prénom. Alors j’étais partis avec une idée secrète qu’un jour, je changerais ce prénom. Et chaque fois que j’entendais mon prénom, toujours cette idée en tête. Et y’a à peine 3 ans, j’ai commencé à bien l’aimer ce prénom. Et y’a pas longtemps, j’ai entendu à la radio, que plus notre prénom était rare, plus le regard d’un employeur avait des chances de se tourner vers notre CV.

    Mais en plus d’avoir un prénom rare, mon nom est quasiment impornnonçable pour les gens qui n’ont n’en pas l’habitude. Mais moi, ça me fait rire. Par exemple, pour les appels, à la rentrée, après une certaine Marion, les nouveaux professeurs marquent une pause. Parce que j’ai remarqué que quand les gens ne savent pas lirent le prénom, ils disent le nom. Mais moi, ils ne savent lirent ni l’un, ni l’autre ! Et je les laisse massacrer mon prénom, j’adore ça !

    Il faut que je vous parle aussi du pourquoi je porte ce prénom : et bien mes parents cherchaient un prénom que l’on ne pouvait diminuer (comme ça, pas de surnom), ma soeur (nous avons 19 ans d’écart) se prénomme DORA (bon, maintenant, avec le dessin-animé, ben elle en rigole). Alors ils ont choisi MAHAULT parce que mon papa, avant que ma maman accouche, avait regardé "Les rois maudits" et Mahault était une reine maudite.

    Le problème, avec la mentalité des gens, c’est que la première idée qui leur vienne en tête, c’est l’orthographe chinoise MAO qui est celle d’un prénom masculin. C’est très énervant. (Mais ce qui m’a fait plaisir, c’est que quand on a parler de MAO Tsé toung, aucun de mes camarades n’a fait allusions à moi, et je les remercie.) Du coup, les gens, pour être sur, demande coment ça s’écrit, et ils font de même pour le nom. Je dois toujours répéter 2 fois mon prénom est mon nom afin qu’ils notent correctement.

    Mais aujourd’hui, je suis très heureuse de mon prénom, et je me dit que j’ai bien de la chance, mais ami(e)s ne sont pas choqués quand ils entendent ce prénom et il ne font pas de fautes en l’écrivant. Je suis très active et je ne ressemble à personne. Mon prénom me correspond tout à fait. Mais il m’a fallu du temps pour l’accepter.

  • #209 Whakya le 26 juin 2006 à 21 h 21 min

    Pour relancer Lilou17, il y a eu un couple en 1998 qui a eu la, ô! combien charmante! idée d’appeler leur progéniture: C’est-un-ange !! Imaginez ! Je me souviens qu’ils en parlaient dans les journaux car en même temps, deux autres hurluberlus voulaient prénommer leur enfant ‘Spatule’. Peu de temps après C’est-un-ange, nous avons eu la Crise du verglas au Québec. En plein mois de Janvier, une panne d’électricité qui a duré trois semaines pour plusieurs d’entre nous…Inutile de vous dire que plusieurs couples en ont profité pour heuh.. disons approfondir leur relation et certaines mauvaises langues redoutaient de voir surgir des  »C’est-un-verglas ».
    Et dans mon cas, autre prénom commun, je m’appelle Isabelle et j’adore ça !
    Sauf quand on se met à chanter  »Isabelle a les yeux… »

  • #210 Hélène le 27 juin 2006 à 6 h 44 min

    Wakhya ton commentaire me fait mourir de rire, entre l’ange, les spatules et le verglas ! ;-))))


  • #211 keke le 27 juin 2006 à 15 h 44 min

    Salut hélène,
    Je vais peut être en choquer certains mais je m’appel kevin! J’ai 21 ans, et en fait je désire changer de prénom car c’est un prénom qui ne me ressemble pas du tout. Quand j’entends "kevin"dans la rue, que je me retourne et que je vois un gamin avec une chemise avec des dragons ou des dauphins, ca me fait rire sur le coup mais aprés je me demande pourquoi je m’appel pas thomas ou thibaut(par exemple). Je pense que j’ai eut de la chance car ayant fréquenté des bahuts privés et plutot "proutprout" je n’ai jamais subit de discrimination à cause de mon prénom, mais bizzarement mes potes m’ont toujours appelé keke! Par contre, quand je dois me présenter soit à des personnes de mon âge ou des chefs d’entreprises (je suis en école de comerce), j’ai un peu de mal à dire mon prénom. Donc voila je désire changer de prénom, de plus je suis encouragé car je me suis apercu que mes parents trouvaient ca, eux aussi, super craignos, notament pour trouver un job.
    Est ce que tu pourrais(ou qqun d’autres) m’aider à formuler des arguments qui tiennent la route pour que je rédige ma demande au juge?
    Merci d’avance
    a bientot
    keke

  • #212 milka le 7 juillet 2006 à 15 h 43 min

    moi mon prénom c’est Camille mais mes parents ont failli m’appeler Cerise…
    J’aime mieux Cerise que Camille mais je trouve que ces 2 prénoms font assez "frais" et féminin…

  • #213 Hélène le 7 juillet 2006 à 21 h 26 min

    Bonsoir milka, et bienvenue ;-) C’est super joli Camille, j’aime beaucoup ce prénom ! Cela dit tu as bien fait de prendre milka pour pseudo, c’est plus facile à mémoriser et tu seras la seule ;-)

  • #214 titine45 le 1 septembre 2006 à 14 h 38 min

    J’ai appelé ma fille Sixtine car je trouvais ce prénom joli, féminin et peu commun mais en lisant tous vos commentaires, aujourd’hui j’ai peur que ce soit dur à porter pour elle…

  • #215 Hélène le 1 septembre 2006 à 15 h 01 min

    Bonjour titine45, et bienvenue à toi ! Je trouve pas ça difficile à porter, Sixtine, c’est hyper joli et simple en même temps, classe et de bon goût quoi ;-)

  • #216 Sokunty le 7 septembre 2006 à 15 h 18 min

    Bonjour Héléne et autres lecteurs,

    Mes compliments pour ton blog génialissime !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Solange, un prénom que j’ai apris à apprivoiser et à supporter !?

    Je vous raconte la petite histoire de "Solange".
    Je suis une française d’origine cambodgienne de 26 automne. Le prénom que ma grand mère m’avait donné est un joli "Sokunty" (très commun au Cambodge mais pas en France :)))

    Le drame/ Or vers mes 12 ans, j’ai eu ma nationnalité française et une (méchante) dame à la mairie a forcé ma mère à changer mon "Sokunty" en un (affreux, vieillot) prénom français "Solange" (J’ai éviter de justesse Sophie car courant chez les asiatiques selon ma mère ?!?mystère)
    J’ai donc dûe jongler avec 2 identités : Sokunty pour la famille et amis d’enfance ; Solange pour les amis du collège et milieu professionnel.
    Et j’ai aussi à mon actif le surnom de KIM qui est à la base mon nom de famille et qui est réservé au nouveaux amis car je n’aime pas qu’on m’appelle Solange dans ma sphère privé ou pour ceux qui ont du mal à prononcer ""sokounty"".

    Tout le monde me suit ????? Alors la suite …..

    Même si je ne suis pas une fan de "Solange", ce prénom est un point positif dans le monde du travail : Solange KIM passe mieux que Sokunty KIM. Car sachant que je suis d’origine asiatique certains recruteurs peuvent être disons "sélectifs" vis à vis de mon CV (je sais aussi que les asiatiques ont en général une bonne image mais il y a des imbéciles partout). Quand ils lisent mon prenom, ils doivent se souvenir de leur grand-mère ou tantes de 60 ans ou s’imaginer une femme de 40 ans passés lol !!!!

    Deplus je suis bénévole dans l’association "Les petits frères des pauvres". Mon rôle est de visiter des personnes agées et de leur tenir compagnie. Comme je porte le prénom de Solange, c’est un nom de leur époque donc ils se souviennent très facilement de moi : "la petite chinoise, Solange" dixit Jeanine.

    Le plus drôle sera le jour où je serais une femme mariée. Puisque le nom de famille de mon amoureux est ROBERT, je deviendrais donc Mme Solange ROBERT. Imaginez le choc lors des RDV. Et Mme Solange ROBERT c’est pas très glamour comme nom beurk !!!!!

    Solange c’est ringard mais je me console en me disant Sol=soleil (je rayonne de bonté!!) et il est aussi vrai que je suis un ange (dixit Emilie). Donc finalement, ce prenom me convient très bien (bon on fait se qu’on peut pour se remonter le moral !!!!!). J’ai de la chance de ne pas m’appeler Gertrude, Georgette, Marie-Térése…(heu désolé pour celles qui s’appelle comme cela !!!)

  • #217 Hélène le 7 septembre 2006 à 15 h 44 min

    Merci Sokunty pour ce joli commentaire, et tes adorables compliments ;-) Ce que tu racontes de tes deux prénoms est très intéressant (et assez révoltant, mais on ne va pas refaire le monde à cette heure-ci ;-)), ça me fait penser aux enfants adoptés dont on transforme radicalement le prénom, j’ai toujours trouvé ça un peu violent comme idée. Sois la bienvenue parmi nous ! ;-)

  • #218 Anna le 13 octobre 2006 à 21 h 03 min

    Mon prénom a toujours été un des plus grands malheurs de ma vie et j’ai cru que tout les autres malheurs venait de lui. Je suis bien adulte, j’ai un fils qui – lui – aime le sien, quel soulagement! J’ai prié ma mère depuis ma petite enfance de le changer, ce prénom foutu. IL N’EST PAS A MOI, c’est tout. C’est comme un ‘dybuk’ comme disent des Juifs qui habite en moi. Ma mère était furieuse ou pleurait: elle aimait tant ce prénom, j’étais sa prémière fille… Je l’adorais, mais parfois je lui souhaite l’enfer. Je déteste des Arabes, car ils ont le droit de changer. Pourquoi pas nous tous? Anna

  • #219 Hélène le 14 octobre 2006 à 11 h 23 min

    Roh ben dis donc c’est duraille ton histoire Anne, je ne pensais pas qu’un prénom pouvait rendre malheureux comme ça !

  • #220 yannick le 23 octobre 2006 à 20 h 47 min

    hé bien moi je m’appelle yannick et comme je suis une fille, c’est plutot original comme prénom. parce que mine de crayon, même en bretagne, les bretons (qui ont des chapeaux ronds, ne l’oublions pas) ne sont pas au courant que ce prénom est mixte. la plupart des gens butent sur mon prénom, l’éccorchent (jannick ou pire annick) ou ne le retiennent jamais. la plupart des gens sont très étonnés par mon prénom. certains ne me croient même pas ! mais moi j’m’en fous j’adore mon prénom et j’ai toujours été fière de le porter. même dans la cour de récré, quand les p’tis cons me chantaient "saga africa" et que ça me faisait pleurer et tout…

  • #221 Hélène le 23 octobre 2006 à 20 h 51 min

    Bonsoir yannick, sois la bienvenue ! J’ai été étonnée de lire que tu étais une fille, je ne savais pas que ce prénom était mixte. Tu as bien raison d’en être fière, ça fait plaisir à lire !

  • #222 grenouillette le 30 octobre 2006 à 16 h 32 min

    wahou j’ai les yeux explosés d’avoir tout lu…
    Je m’appelle Marine, c’est simple comme prénom,non?
    Eh ben, ça n’est vraiment pas rares les fois où l’on m’appelle Martine…n’importe quoi…
    (j’ai moins de 30 ans, vous en connaissez bcp de Martine de moinsde 30 ans????)

  • #223 Hélène le 31 octobre 2006 à 11 h 24 min

    En effet Martine est plutôt connoté 45/50 que 25/30 ;-) c’est joli Marine, j’aime bien.

  • #224 Mamélie le 2 mars 2007 à 14 h 09 min

    Personnellement, et comme beaucoup de personnes ici, j’adore mon prénom.
    Je m’apelle Marie-Amélie.
    Je l’aime bien parce qu’il n’est pas courant (quoique…)

    Par contre, je n’apprécie pas qu’on m’appelle seulement "Marie" (bien que je m’interpelle comme ça… eh oui, je parle toute seule ^^), qu’on oublie le tiret, qu’on l’écrive ‘Marie-A", "M-Amélie" ou "M-A". Un jour, en interceptant un mot qui circulait entre duex élèves de ma classe de sixième, je l’ai même vu orthographié "maria-méli" (avec ou sans ‘e’ à la fin… sans majuscules en plus !)

    Je ne me souviens pas d’avoir eu des remarques vexantes, et c’est tant mieux.

    Pour les surnoms, il y a :
    _ "Lili", pour ma famille
    _ "Maéli" de la part de ma grand-mère (mais en fait, elle ne l’a jamais utilisé ^^)
    _ "Mariamelle" de la part de mon autre grand-mère (qui ne l’a jamais utilisé non plus. Tant mieux)
    _ "Mamie-Mamélie"
    _ "Mamie", dérivé du surnom précédent, utilisé par une de mes copines que je surnomme "ma petite" (rapport à sa taille et au surnom qu’elle me donne)
    _ Et enfin "Mamélie", surnom donné par une de mes amies.

    Sinon, pour les prénoms des autres, ben… je n’aime pas les prénoms trop courants de ma génération (j’ai 14 ans), les prénoms genre "Dylan", "Christopher"… J’aime beaucoup les prénoms japonais, malheureusement j’ai l’impression qu’ils ne conviennent pas aux personnes de type européen. Certains prénoms africains sont jolis aussi : mon petit frère avait eu une année dans sa classe une "Salimatou".

    Une chose à laquelle je pense quelques fois : si j’avais été un garçon, j’aurais voulu m’appeler "Antonin". J’adore ce prénom, mais mes parents m’ont appris que si ç’avait été le cas, ils m’auraient appelé "Antoine". Proche, pas moche, mais moins joli à mes yeux.

  • #225 Emmanuelle H. le 2 mars 2007 à 14 h 19 min

    mon prénom, longtemps, m’a cassé les pieds…..il faut dire que d’une part mon collège était situé en face d’un cinéma – jules ferry place de clichy à paris pour ne pas le nommer – où Emmanuelle 4 a été projeté pendant au moins 6 mois……pas évident à 14 ans !!
    d’autre part, quand j’avais quelques années de plus, j’ai été étonnée – et le suis encore, mais de moins en moins – de constater que cette référence érotique était très très présente – et super lourde, cela va sans dire – dans les discours des dragueurs, y compris jeunes….
    maintenant, j’adore mon prénom, mais attention !! pas question de m’appeler "emma", ce n’est pas le même prénom …ou même "manu" – trop masculin – et réservé à quelques intimes de ma famille !!

    et en tant que prof, évidemment, je suis bien obligée de constater une différence entre les brendon, dyla, jennifer et les charles, charlotte….
    le prénom ne crée pas la différence, mais il la souligne ou l’accentue ou mieux encore, la cristallise !
    pour autant, il y a des bons élèves et des cancres aussi bien chez les kevin que chez les juliette, des élèves adorables et attachants de part et d’autre, c’est évident !!
    dans le cas des prénoms très typés, quel que soit le type, c’est moins l’enfant qui m’intéresse que les parents !!!
    ….parce que quand même, appeler sa fille "galaxie" ou encore "aggripine", ça dénote un tempérament au moins original !!

  • #226 Hélène le 2 mars 2007 à 14 h 40 min

    Original ou un poil sadique Emmanuelle H. ? c’est à se demander, parfois… (et ton prénom ne m’a jamais fait penser, mais au fait que ça veut dire « aimée de dieu », ce que je trouve magnifique ;-).

    Mamélie sois la bienvenue ! J’aime beaucoup ton prénom entier, et ton pseudo ;-)

  • #227 Emmanuelle H. le 2 mars 2007 à 14 h 44 min

    Je ne comprends pas bien ??!!
    attention, je ne suis pas vexée, mais je ne vois pas bien….

  • #228 Hélène le 2 mars 2007 à 14 h 49 min

    Ben je trouve ça un peu sadique de la part des parents, d’appeler un enfant galaxie : c’est pas eux qui vont se coltiner les moqueries à la récré, ensuite.

  • #229 Emmanuelle H. le 2 mars 2007 à 14 h 53 min

    ok !! je croyais que tu ME trouvais sadique !!!alors fatalement, je ne comprenais pas !!!
    c’est ça de faire la sieste ….. quand on émerge (enfin, qu’on croit émerger…) on ne pige plus rien !!!
    sadique, oui, dans ce sens-là…..ou de l’inconscience ? voire parfois de la bêtise ?

    je ris encore …..

  • #230 Lina le 30 avril 2007 à 18 h 42 min

    moi j’adore le mien
    LINA

  • #231 Valou64 le 2 juillet 2007 à 23 h 35 min

    C’est marrant que tu parles de ça…. J’ai un nom tout à fait banal, mais franchement pas moche… Valérie, bon….
    Et bien depuis toute petite, je prétends que ce n’est pas le mien….Curieux hein.. Entre 3 et 6 ans (après ils ont refusé de jouer le jeu, les vaches), je changeais de prénom tout le temps… (comme à 5 ans, je savais lire, j’ai retourné un verre de cristal et je me suis fait appeler Baccarat le reste de la semaine…:D). Comme ça, bon prétexte pour pas répondre….
    Je prétendais aussi m’appeler Elisabeth.

    Bon, le vrai je m’y fais…à force…

  • #232 Hélène le 3 juillet 2007 à 8 h 51 min

    J’adore le coup du verre Baccarat Valou 64 ! ;-)

  • #233 Maya le 18 juillet 2007 à 17 h 04 min

    Bonjour, bonjour!
    Très intéressant ce petit article et surtout ses commentaires. Je lis le blog depuis peu car je viens de le découvrir (mieux vaut tard que jamais).
    Côté prénom et impact, je connais: je m’appelle Maya! Toutes ces années où j’ai été associée à un insecte. Heureusement, la fameuse héroïne est "jeune, effrontée, hardie, aimée de tous", j’aime assez la description ;-).
    Enfin, ne croyez pas que mes parents ont choisi de m’appeler comme ça à cause de la série animée. Non, non, je suis du Pays Basque et c’est un prénom basque. En principe c’est Maia, mais ils n’ont pas voulu à la mairie! alors que maintenant ils sont prêts à tout accepter… Mais où va le monde??! Plus couramment, c’est Amaia ou Maialen.
    Je n’étais pas la seule à l’école, mais c’était quand même dur à vivre. Après une période plus calme sans trop de remarques désobligeantes, ce fut le retour en force des séries des années 80, le générique était dans toutes les têtes… et c’était reparti. C’était juste quand je suis partie faire mes études, j’ai dû tout reprendre à zéro, " Ah, Maya comme…" "Oui, comme Maya l’abeille". Le pire, c’est que j’étais souvent avec un copain qui s’appelle Ramuntxo: "Ouai, mais c’est quoi vos vrais prénoms?" Non, on s’appelle vraiment comme ça…
    Côté surnom, avec Maya, c’est pratique, pas besoin, c’est court et efficace.
    Maintenant, je suis enchantée avec mon joli prénom, à la fois original et facile à prononcer pour tous. On se souvient de mon prénom, on me demande d’où ça vient. Comme je suis d’origine asiatique, ça porte à confusion, certains essaient de trouver un rapprochement avec les Mayas/ les Incas.
    Bises à toutes

  • #234 Hélène le 18 juillet 2007 à 19 h 45 min

    Sois la bienvenue Maya ! J’aime beaucoup ton prénom (Maialen aussi, j’adore ;-) !

  • #235 Lorlor le 1 août 2007 à 11 h 26 min

    Moi, je m’appelle Laure.
    J’adore mon prénom, je le trouve simple, court, intemporel, à la mode (je connais plusieurs petites filles qui le portent, et également, des femmes qui ont 50 – 60 ans) et en plus, il est difficile de lui trouver un surnom (je déteste les surnoms moi aussi).
    J’ajouterais que j’en ai croisé très peu dans ma vie.
    Je n’ai jamais voulu en changer et quand j’étais enfant, j’avais toujours du mal à trouver un autre prénom à utiliser pour jouer…
    Le seul problème c’est que visiblement, je n’ai pas une tête à m’appeler Laure car on oublie souvent mon prénom pour m’appeler soit Anne (le + fréquent), soit Claire, soit Marie-Laure…
    J’ai du mal à comprendre pourquoi…et je trouve ça assez vexant.

  • #236 Mlle Crapaud le 8 août 2007 à 10 h 58 min

    Ho, je viens de découvrir cet article. J’ai envie d’y mettre mon petit grain de sel. Je m’appelle Stéphanie. C’est-à-dire que les gens qui me connaissent connaissent également 14 de mes homonymes.
    Pour tout dire, la copine du frère de mon copain s’appelle Stéphanie.
    Dans mon enfance j’ai eu droit à "Stéphanie de Monacoooo". Mouais. Vois sa gueule et comprends ma détresse.
    Malgré tout, j’ai toujours beaucoup aimé mon prénom, les "Stephe" (avec un ‘e’ !) et les "Fanny" tendres des gens qui m’apprécient.
    J’adore mon prénom, parce qu’il est long, et assez mystérieux. Toutes les origines de mon prénom sont belles, les interprétations sont génialissimes. Que ce prénom soit très commun, c’est pas très grave pour moi, je l’aime quand même. Peut-être parce que comment mes parents l’ont choisi m’a toujours fait plaisir. En fait, ils ne savaient pas comment m’appeler, alors ils ont fait une liste, et ils ont voté, avec leurs petites nièces (qui avaient à l’époque une dizaine d’années). Finalistes : Nathalie et Stéphanie, mais Nathalie fut éliminé car il y en avait déjà une dans la famille. Résultat, JE suis le résultat d’un choix d’amour, etc. Du coup, j’adore mon prénom !
    Petite envolée personnelle ^^

  • #237 Hélène le 8 août 2007 à 10 h 59 min

    C’est très joli Mlle Crapaud, l’histoire du choix de ton prénom ! Je comprends que tu l’aimes ! Merci de partager ça avec nous ;-)

  • #238 Kanarde le 4 novembre 2007 à 16 h 03 min

    Pour ma part, j’aime beaucoup mon prénom : Aurore.
    De un parce qu’il est assez peu courant, et de deux parce que c’est le nom de la Belle au Bois dormant. (Oui, quand on est une petite fille, ça rend fière :) Avant ma naissance, mes parents hésitaient entre Joy et Aurore. Ma mère portée sur le premier, mon père sur le second. Je suis heureuse que mon père l’ait emporté. C’est peut être bien la seule chose dont je le remercie. Soit :)
    Et puis, je sûre que ma mère l’aimait bien, ce prénom ;)

  • #239 Lili-la-tigresse le 18 janvier 2008 à 15 h 58 min

    Je m’apelle… Lisa. Tout court. Et je commence à aimer maintenant… à 28 ans! Avant, je le trouvais trop excentrique, pas assez féminin… Pour finir, je suis une excentrique et ma féminité se porte sur mon corps… Alors Lisa, c’est petit, c’est pratique, c’est assez peu courant ( du coup, je suis presque toujours la seule Lisa de l’assemblée), ça ne se déforme pas quand c’est prononcé par un étranger et tout le monde arrive à l’écrire à peu près correctement. Bref, c’est très bien!

  • #240 Dorothée le 18 janvier 2008 à 16 h 15 min

    J’adore mon prénom comme tous ceux qui ont une origine grecque, je ne sais pas pourquoi, et le "th" me met en joie, parce que c’est Dieu :-)
    Et puis je l’aime aussi pour son histoire. Ma grand’mère, veuve très jeune, s’est remariée avec mon grand’père (pas biologique, mais de coeur très nettement) dont la petite-fille s’appelait Dorothée.
    Et comme j’adore mon "modèle"…..:-)

    Comme Hélène, je ne supporte pas les diminutifs, certains ont essayé de m’appeler "Do" ou "Dodo" ou "Doro", en fait c’est bizarre mais il suffit de faire ça pour ne plus être amis ;-) Si "Do" ou "Doro" c’était joli en soi, ça serait ça mon prénom….

  • #241 katiouchka le 24 mars 2010 à 21 h 18 min

    Katia: je voulais juste réagir par rapport à la mention faite que ‘Katiouchka’ n’est pas ‘portable’ comme prénom. Moi, je m’appelle ‘réellement’ Katiouchka, ce n’est pas mon diminutif. Mes parents ont choisi ce prénom et ont dû batailler ferme afin de le faire accepter à l’état civil car à l’époque, j’étais la 1ère…
    Même si ça a été dur à porter petite, dès l’adolescence, ce fut un atout. J’aime bien mon prénom et généralement, les gens semblent aimer aussi. En tout cas, c’est les fait toujours parler, poser des questions…

  • #242 Hélène le 25 mars 2010 à 10 h 01 min

    katiouchka: bienvenue à toi ;-)

  • #243 tazou le 25 mars 2010 à 11 h 28 min

    Et bien moi mon prénom c’est Zoé, et je l’adore ! Enfin maintenant (et enfant) mais au collège je l’avais plutôt en horreur.
    bon il faut dire que maintenant il fait partie du top 20 des prénoms donnés, vous avez peut-être dans vos relation une petite fille de moins de 10 ans qui a ce prénom surtout si vous êtes dans l’ouest de la France.
    Mais j’ai 36 ans et je n’ai JAMAIS croisée une autre personne de ma génération avec ce prénom, et quand on est ado et très timide et que donc on réagit mal aux moqueries, un prénom trop original c’est pas hyper top, on est pas super intelligent à 13 ans.

  • #244 tazou le 25 mars 2010 à 11 h 30 min

    Ah et Hélène j’adore ton prénom, j’aurais aimé le donner à ma fille, mais une des proches amies du père le porte…on a du l’éliminer d’office…déception…..

  • #245 Keridwen le 25 mars 2010 à 13 h 36 min

    Mon prénom n’était pas super donné à l’époque, mais je le trouvais un peu court. 4 lettres. Chaque fois que quelqu’un criait dans la rue, je me retournais pour voir si on m’appelais pas. En plus, intraduisible à l’étranger, au mieux, on ressemble à une bagnole, pa stop, mais on s’y fait. Ma sœur aussi avait un prénom peu courant, mais je crois qu’elle l’a encore plus mal vécu que moi, pas facile quand t’as 12 ans de porter un prénom qui commence par viol… Mais on en réchappe, et on apprend à l’aimer.
    Mon pseudo, c’est pour ma vie sur le net. Je l’ai choisi en référence à un personnage mythologique que je trouve intéressant. et là au moins, j’ai un diminutif qui ressemble à quelque chose.
    Ma sœur et moi, loin d’être dégoutée des prénoms originaux, en avons donné à nos enfants. Par exemple mon illustre rejeton, Zachary, 16 ans, m’a avoué bien aimer son prénom. il en a pas croisé des masses, ça reste SON prénom. Pourquoi ce Y me direz vous? parce que ma grand mère a refusé que j’appelle mon fils Zacharie. « Si tu l’appelles ainsi, je l’appellerai pas du tout ! Tu te rends pas compte , ça fait juif !! La guerre tout ça… » J’en faisait des cauchemars. Changer le prénom de mon fils? j’avais l’impression de changer d’enfant avant même qu’il naisse ! On a finalement opté pour le Y, hérité du prénom de Papa, et qui donnais une consonance plus internationale. Et personne ne s’en plaint (sauf ma grand mère, qui m’a fait la gueule pendant 6 mois).
    Si je devais redonner des prénoms aujourd’hui, ce serait Thorkild et Taliesin pour les garçons, Lorraine et Balkis pour les filles.
    Cherchez pas, je suis bizarre.

  • #246 Milie La Truite le 25 mars 2010 à 14 h 25 min

    Eh bien moi, je m’appelle Émilie!
    Et toutes les Émilie que je connais ont un côté psychorigide et maniaque (comme moi), mais sont en réalité pleines d’envies, de fantaisie et d’excentricité^^ (oui c’est réducteur, mais c’est souvent vrai)

    En fait c’est un prénom super intemporel je trouve, mais pas mal de mes amies m’appelle Milie, ça fait moins « sérieux ».

    Ça fait un peu mamie aussi, je trouve, mais je m’imagine bien en mémé malicieuse avec une violine et des bagues Hello Kitty au bout des doigts quand j’aurai 80 piges…

  • #247 CarineBdx le 25 mars 2010 à 15 h 11 min

    Mon prénom me laisse assez indifférente. Gamine je ne l’aimais pas et je ne me rapelle même plus pourquoi!
    Par contre à l’adolescence, la période des diminutif a été assez dure… Carine, ca devient vite caca et c’est assez dur a supporter. Ajoutez à ca un nom de famille a priori anodin mais auquel les gamins trouvent toujours une interprétation, j’été servie!
    Mais maintenant et depuis quelques années, ca m’est égal.
    Par contre j’ai croisé il y a 3-4 ans un gamin d’environ 7 ans qui s’appelait Lancelot, je trouvais ca pas évident à porter…

  • #248 Lilou le 25 mars 2010 à 15 h 38 min

    C’est marrant, ce n’est qu’en lisant le commentaire de Kanarde (j’adore son pseudo et son prénom) que j’ai vu l’année de publication de ce post!
    J’ai lu tout les commentaires car je trouve que c’est mieux qu’un annuaire des prénoms! Au moins on se rend compte s’il est portable ou pas. Si l’enfant sera marqué ou pas. Par exemple mon mari adore le prénom Bérengère alors que moi pas du tout surtout parce que j’imagine comment les enfants peuvent déformer ce prénom et se moquer de la fille qui le porte. En lisant le commentaire où Bérengère dit aimer son prénom, et bien cela me réconcilie un peu avec :)
    Parlons de mon prénom, Alice (j’en ai pas vu une dans les com’, juste une Alicia); et bien je l’ai toujours aimé, d’autant + que je n’ai pas de 2ème prénom (et çà aussi j’adore car cela n’est pas si courant que çà). Pourtant j’en aurai des raisons de ne pas l’aimer : entre Alice au pays des merveilles (+ la musique de la série animée du même nom), Alice Sapriche, la s-u-p-e-r chanson de Franky Vincent (passé un temps je baffais toute personne qui la fredonnait; d’ailleurs beaucoup de monde ne comprenait pas les paroles et chantait « Alice Alice » au lieu de « Alice çà glisse ») et plus récemment le fournisseur internet (mes amis m’appelle Houhou pour me faire enrager^^)

    Voili voilou, et désolée pour les phrases à rallonge^^

  • #249 Keridwen le 25 mars 2010 à 15 h 40 min

    Lancelot était le grand copain d’école de Perceval, le fils des amis de mes parents. A deux, on se sent plus fort !

  • #250 Deilema le 25 mars 2010 à 15 h 56 min

    Houlà, je ne me souvenais plus de ce billet… Mais si j’attaque la lecture des commentaires, je suis fichue, moi qui suis presque décidée pour le prénom de Bubu, si quelqu’un plus haut trouve ça immonde, je suis fichue de changer…
    Non, non, non, je ne le lirai pas !!!!

  • #251 Hélène le 25 mars 2010 à 16 h 49 min

    tazou: ouiiiiii, j’ai croisé une petite Zoé de 21 mois au square à Nantes dimanche ! ;-))

    CarineBdx: tu m’étonnes, les parents sont vraiment pas sympas, des fois (je parle de Lancelot), on dirait qu’ils ne pensent qu’à eux, pas à l’enfant (cela dit c’est vrai dans tellement de domaines…).

    Deilema: appelle-le Bubu pour de vrai va, tu seras tranquille ;-)))))))))))))))

  • #252 Deilema le 25 mars 2010 à 16 h 57 min

    Hélène: Tu sais qu’on finit par s’y habituer, ça ne nous choque même plus ;)))

  • #253 CaraMel le 22 avril 2012 à 16 h 10 min

    Et bien moi je m’appelle Marie et j’aimais pas vraiment étant petite parce que des Marie il y en a des tonnes, à tous les âges, et puis c’est quand même en hommage à la Vierge Marie, rien que ça! Maintenant ça va mieux.
    C’est amusant, ma mère voulait m ‘appeler Suzanne justement (et Diane. Et Sarah. Et Judith. Et…)
    Quant à mon père, terrifié à l’idée de n’avoir peut être jamais de fils, il voulait m’ appeler Jeanne-Louise (en hommage à mes arrières grands-pères) et du coup c’est mon 2ème prénom (et c’est mon petit frère qui s’appelle Jean-Louis au final, il n’aime pas le côté vieillot que ça lui donne du haut de ses 18 ans, mais au moins il est unique dans ses classes ^^)

  • #254 Anne-Gaëlle le 22 avril 2012 à 17 h 48 min

    Bonjour à toutes et tous !

    Alors, pour ma part, mon prénom (Anne-Gaëlle), m’a été donné pour plusieurs raisons : mes parents voulaient un prénom composé, peu commun (je vais avoir 40 ans à la fin de l’année) et ma mère tenait absolument à « Anne », en hommage à une certaine Annick, qui a beaucoup compté.
    Et voilà comment j’ai eu ce prénom ! Bien qu’il ne soit pas très commun, on commence à en entendre de plus en plus, à mon grand désespoir, car j’aime bien l’idée d’avoir un prénom peu porté… un peu unique…
    Quoiqu’en primaire, un camarade amoureux de moi et dont la maman était enceinte, a demandé à ce que si c’était une fille, elle soit prénomée « Anne-Gaëlle »… Ce fut une fille, et elle a hérité du même prénom que moi !

    En ce qui concerne mes enfants (un garçon de 14 ans et une fille de 4 ans), mon fils, s’appelle Barthélémy, comme son grand-père parternel. Son père ne voulait pas d’autre prénom pour son fils, et j’ai été d’accord immédiatement, car orginal et peu commun, malgré les quelques reflexions essuyées, à cause du tristement célèbre « massacre de la St Barthélémy ». Je me suis donc renseignée auprès d’un grand-oncle qui avait fait son séminaire pour être prêtre étant jeune, qui m’a affirmé que le St lui-même n’était pas en cause. L’événement a eu lieu ce jour là, cela aurait pu être le jour de la St Patrick ou Ste Elisabeth !

    Quant à ma fille, je ne sais pas pourquoi, je voulais absolument qu’elle s’appelle Zoé.
    C’est court, simple, joli. Son père est africain et voulait un prénom « français » en 1er. Bien que certains membres de sa famille nous aient dit « Au bled, les gens ne sauront pas dire Zoé, ils prononceront « Joé », vous devriez changer »…
    J’étais en colère, car je ne choisis pas le prénom de mes enfants en fonction des avis des membres de la famille et leur capacité à prononcer celui-ci !!!!
    Du coup, on a décidé avec le papa de ne plus en parler.
    Et le jour où j’ai accouché, lorsque la sage-femme nous a demandé « quel prénom pour votre fille ? », lorsqu »on lui a dit « Zoé », elle nous a répondu « ça veut dire « vie » en grec »… Et bien je peux vous assurer qu’elle n’en manque pas de vie !!!!

    Une dernière chose : quand j’étais petite, j’avais un poupon, que j’appelais « Julien », pourquoi, je ne sais pas, mais voilà, c’était son prénom.
    Et aujourd’hui encore, je me dis que si je dois avoir un dernier enfant, si c’est un garçon, se sera Julien !

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.