Le scandale de la chaussette qui rétrécit

13 janvier 2007

J’aimerais déposer une réclamation scandalisée : j’ai acheté il y a peu ces ravissantes chaussettes en laine pour la somme pas modique du tout de 6,90 €, dans le but douillet d’avoir chaud aux pied pour de bon (je vous rappelle qu’il y a pas longtemps à Paris il faisait moins quarante-sept).
Le scandale c’est qu’elles ne passent pas à la machine. Telles que vous pouvez en admirer une sur la merveilleuse photo que j’ai prise moi-même, elles ont rétréci d’au moins deux tailles en un seul lavage. J’ai mis une chaussette à ma taille à côté pour que vous ayez l’échelle, avouez que c’est révoltant.
Moi je dis, si on ne peut plus laver les chaussettes à la machine c’est grave la dèche.
Parce que voyez, je compte pas me faire un plan médiéval et laver mes chaussettes à la main, j’ai quelques aspirations plus fun pour occuper mes soirées.
Je vais pas non plus faire une machine à l’eau froide juste pour des chaussettes, c’est pas écolo (pour une fois que j’ai une préoccupation écolo j’espère que vous y êtes sensibles).
Et si je dois les remiser par devers moi pour ne les laver qu’une fois par mois avec mes pulls en cachemire (qui eux passent à la machine à 30, quand je vous dis que le cachemire c’est mieux que le reste), j’ai plus qu’à racheter des chaussettes pour les 29 autres jours du mois.
Je n’ai pas non plus l’intention de les jeter, le gâchis ça m’énerve.
Ce n’est pas la première paire de chaussettes en laine qui me fait ce coup tordu, j’en ai plein mon armoire en taille 4 ans.
Je pourrais décider de ne porter que des chaussettes en cachemire, qui tiennent chaud ET passent à la machine. J’en ai une paire que je porte exclusivement pour dormir, pour pas les user. Parce que c’est un cadeau, que la filière n’existe plus, et que si je dois en acheter je suis bonne pour manger des patates tout l’hiver (remarquez ça tient chaud, de manger des patates, si la solution était là ??).
Enfin tout ça me dit pas ce que je peux faire pour avoir chaud aux pieds sans passer mes soirées au lavoir.
Et après on nous dit qu’on est au 21ème siècle, ça me fait bien rigoler.

PS : en plus elles grisouillent à toute allure, comme tous mes trucs blancs. J’en ai marre.

95 commentaires Laisser un commentaire
Général

Vous aimerez aussi

95 commentaires

  • #1 Lili Kerala le 13 janvier 2007 à 11 h 32 min

    Pas de chance… Ca m’est arrivé aussi, depuis je lis TOUJOURS l’étiquette avant d’acheter et si vraiment les chaussettes (ou le pull) me plaisent trop, je lave à la main (ce qui fait qu’en général je ne les porte qu’une fois dans l’hiver puisque j’ai la flemme et que ça traîne au fond du panier à linge pendant des lustres).

  • #2 Olivia le 13 janvier 2007 à 11 h 33 min

    Je suggère de les "détricoter", de faire une pelote et de les recycler en écharpe, ou en moufles. J’en ai des bonnes idées, hein ?

  • #3 kila le 13 janvier 2007 à 11 h 33 min

    Les chaussettes Damart bien sûr!

    Elles tiennent bien chaud et passent à la machine.

    D’ailleurs là tout de suite nous partons ma tendre moitié et moi-même faire quelques soldes et acheter des chaussette Damart!

  • #4 Esme le 13 janvier 2007 à 11 h 33 min

    Aie les chausettes qui deviennent toutes petites!!!

    mais une question entre nous, ca gratte pas les pieds la laine en chaussette?

  • #5 Hélène le 13 janvier 2007 à 11 h 39 min

    Si si Esme, rassure-toi, certaines grattent les pieds ;-)) Mais pas toutes, c’est imprévisible et surprenant !

    Des chaussettes Damart c’est pas bête kila, je supporte pas leur matière pour les tee shirts, mais sur le pieds ça devrait passer…

    Olivia je vois que tu es en pleine forme ;-))

    Lili Kerala merci, je me sens moins seule avec mes chaussette miniatures ;-)

    Bon tout ça me dit pas comment éviter que le blanc ne grisouille ??

  • #6 Mouniou le 13 janvier 2007 à 11 h 41 min

    Si tu mets tes chaussettes chez toi seulement pour avoir chaud, laisse tom ber, achète des sabots : le bois c’est chaud. Et c’est tes voisins qui seront contents, du tic toc rytmé de ton pas menu !
    Au lit, c’est moins pratique. Là, c’est impérativement le ventre de ton chéri, qu’il râle ou pas.
    Dehors, en ville, tu touves de la paille à mettre dans tes sabots ; c’est vachement chaud la paille.

    Ne me mords pas pour tous ces bons conseils !

    Mes rares chaussettes retrécissent, bienqu’ au sortir du lave-linge je tire dessus comme une brute.

    La vie est une vallée de larmes.

    Premier commentaire ? Tout le monde est aux soldes !

  • #7 Léna le 13 janvier 2007 à 12 h 16 min

    moi je dis qu’il faut faire un procès, soit au fabricant de chaussettes, soit à la marque de ta machine à laver ;-)

  • #8 lili le 13 janvier 2007 à 12 h 31 min

    Il te faudrait plutôt des chaussettes de soie pour avoir chaud dans le luxe adéquat.
    Avec tes chausettes en laine bouillue, t’es top tendance: fais-en des mitaines, il suffit de couper le bout et tu auras chaud aux mains;

    Et pour la couleur (nota bene : gag récurent), celle que je vois blanche, c’est la petite. La large, sur mon écran, elle est rose. Rose poudre.

  • #9 Esme le 13 janvier 2007 à 12 h 35 min

    Pareil que toi pour les couleurs Lili!!

    pour avoir du blanc essai les lingettes ultra blanc de chez plus qui ca marche pas mal!!!

  • #10 Hélène le 13 janvier 2007 à 12 h 40 min

    Ben c’est normal les filles, la petite est blanche, la grande est rose poudre. Sur mon canapé taupe. Tout est en ordre ;-)

    Des lingettes dans la machine Esme ? Et c’est pas plein de produits douteux qui vont me coller des allergies atroces ?

  • #11 Esme le 13 janvier 2007 à 12 h 45 min

    ben oui des lingettes qui captent le gris de ton linge!
    attends je te cherche des critiques et je reviens

  • #12 Esme le 13 janvier 2007 à 12 h 52 min

    http://www.ciao.fr/Eau_Ecarlate_...

  • #13 lilipouch le 13 janvier 2007 à 13 h 08 min

    sinon tu peux faire secher tes chaussettes les nuits de pleine lune en plein air….
    ben si avant on blanchissait les draps comme ca…

    à bon? à paris c’est pas pratique…ok :-)

  • #14 Esme le 13 janvier 2007 à 13 h 17 min

    Lilipouch c’est aussi valable sur l’herbe bien verte en plein soleil! parce que c’est chimique a cause de la photosynthese qui libere de l’oxygene donc ca blanchit le linge!!

  • #15 zaboo le 13 janvier 2007 à 13 h 20 min

    j’avais le même problème avec mes chaussettes, jusqu’à que je réalise que ce n’était pas le lavage, mais le séchage en machine que je leur imposais ensuite qui les faisais rétrécir!! depuis je vais à la peche aux chaussettes avant de lancer le séchage de ma machine, et mes petits petons sont à nouveaux protégés à leur juste mesure (un 39 et non un 27…)

  • #16 julie bibliobus le 13 janvier 2007 à 13 h 21 min

    ah ben voilà hélène tu viens de trouver une solution à MON problème de chaussette qui est: je veux des chaussettes d’adultes en taille enfant. (même problème que les chaussues, donc). la solution est donc:tu les achètes à ta taille, tu les laves une fois, du coup elles sont à ma taille, je te les rachète, et roule. ;)

  • #17 Hélène le 13 janvier 2007 à 13 h 30 min

    Ah quelle bonne idée julie, sauf que si toi tu les laves, elles vont être trop petites même pour toi ;-))
    Bon en attendnt je te garde les paires que j’ai (qu’évidemment je ne vais pas te vendre, de toutes façons c’est toi ou la Croix Rouge ;-)) pour les prochainse gelées.

    zaboo sois la bienvenue ! Ma machine ne sèche pas, donc chez moi ça doit être encore une autre cause, tout à fait mystérieuse ;-)

  • #18 La Cuiller En Bois le 13 janvier 2007 à 14 h 05 min

    Alors plusieurs solutions :

    – mettre le programme laine et 1/2 charge (ou éco suivant les machines) et tu mets les vêtements délicats et pas trop sales pour faire utile (pas uniquement QUE de la laine) et tu fais gaffe à l’essorage (pas trop fort)

    – acheter des chaussettes tailles 55 pour avoir après le lavage des chaussettes à ta taille

    ;-)

  • #19 Laurette le 13 janvier 2007 à 14 h 08 min

    Mon truc, je fais du 37, j’achéte du 39, je lave et oh surprise elles me vont ;-)

  • #20 Mélo le 13 janvier 2007 à 14 h 08 min

    Pour le blanc qui grisouille, je suis aussi preneuse de solutions, parce que les lingettes, ça ne marche pas.

    Logique, puisque ce qui fait griser le blanc, ce n’est pas le linge de couleur (sinon, il suffirait de laver le blanc avec le blanc, faut pas être trop con!) c’est la lessive. En fait, les agents blanchissants sont en réalité "bleuissants" pour éviter que les fringues ne jaunissent. Vous suivez? Moi non plus…

    En plus ça dépend de matières, il y a des tissus qui grisent beaucoup plus que d’autres. Et à part le lavage à la main au savon de Marseille, auquel il est hors de question que je me résolve, je n’ai pas trouvé de solution (si, en fait : ne plus acheter de fringues blanches, mais j’adore le blanc).

  • #21 Camille le 13 janvier 2007 à 14 h 11 min

    Sinon, à la place d ela paille, dans les sabots, faut mettre du papier journal… ou alors, tu investis dans de sjolies Ugg, parait que c’est à la mode….
    Et pis, pour pas que les chaussettes deviennent grises….Suffit d’en acheter que des noires!
    ou alors, reminiscence des mes lectures "comtesse de segur’, dans un des livres, une meuniere (j’adore ce mot!) faisait blanchier ses draps dans de la farine… mais bon, j’ai comme qui dirait jamais testé…. et puis, pour que tu ais le spied sun peu mouillés apres (ben oui, la pluie quoi) tu te retrouve avec de la pate a pizza dans le spieds. Remarque, avec les sabots qui tiennet chaud, tu a ta pate a pizza toute prete….
    Ok, je sors.
    ceci dit, le slingettes qui absorbent la couleur, c’est efficace! (et j’adore la chansonnette "eau ecarlate"!)

  • #22 Yanjiao le 13 janvier 2007 à 14 h 13 min

    "Et après on nous dit qu’on est au 21ème siècle, ça me fait bien rigoler"

    huhuhuhu, j’adore :-)

  • #23 Hélène le 13 janvier 2007 à 14 h 48 min

    Bon ça m’a pas l’air gagné cette histoire.

    Parce que voyez, mes chaussettes rétrécissent à CHAQUE lavage, pas seulement au premier ! Donc le coup d’acheter du 74 pour être tranquille, ça vaut pas, de toutes façons elles finiront par être à la taille de julie ;-)

  • #24 Babu le 13 janvier 2007 à 14 h 52 min

    Ah, le linge blanc qui grisouille.. J’ai la solution : change de machine à laver !
    Mon linge était tout gris, tout triste, tout laid chez moi quand je le lavais avec ma machine bas de gamme.
    Depuis que je vis chez des gens qui ont une machine de luxe mon linge est devenu tout beau tout blanc (alors que l’eau ici est hypra dure) !
    C’est DINGUE la différence. Evidemment, faut trouver la solution pour acheter une super machine.
    Et oublie les "noix de lavage" pour lavage écolo, ça lave pas et le linge est encore plus pourri. De mon point de vue le mieux c’est la lessive en poudre (la liquide lave nettement moins bien) la plus chère (vraie différence de qualité) en petite quantité (moitié moins que ce qui est proposé) et bien rincée.

  • #25 Christine le 13 janvier 2007 à 14 h 53 min

    Je n’ai pas de chaussettes de laine, mais je peux te dire que les miennes, en coton (ou celles de l’Homme) ressortent de la machine bien plus petites qu’elles n’y sont entrées … ! Pourtant, je lave tout (sauf le gros linge) à 30° et je ne mélange pas blanc et couleurs (marre des culottes ou soutifs grisâtres). Eh bien, les chaussettes rétrécissent ! Bon, en tirant un bon coup dessus quand elles sont mouillées, ça revient plus ou moins, mais quand même !!
    Et le mystère des chaussettes orphelines, tu as ça aussi ? Moi, j’ai une pleine boîte de chaussettes seules qui attendent que leur jumelle ressorte… d’où, d’ailleurs ? Mystère …

  • #26 pomme le 13 janvier 2007 à 14 h 58 min

    Ah ! les chaussettes orphelines qui disparaissent, voilà bien un des plus grands mystères de l’humanité ! C’est carrément incroyable ce phénomène !

    Je suis d’accord avec Babu, le problème de grisouillement vient de la machine à laver. Si on lave le blanc avec le blanc, quelle autre explication ?

    Sinon pour le rétrécissement j’ai pas de solution ;-)

  • #27 Emmanuelle H. le 13 janvier 2007 à 15 h 00 min

    je suis d’accord avec Babu….c’est une question de machine….car ce genre de problème, je ne connais pas ! et avec trois enfants en bas âge, trois filles de surcroît, les chaussettes et lainages roses, j’en lave une quantité pas croyable par semaine, sans aucun problème ni dommage collatéral.
    les lingettes qui empêchent les couleurs d’aller voir ailleurs marchent aussi très bien !!
    eh dis donc, des chaussettes pour dormir …t’en as de la chance…je faisais, tant que j’étais célibataire….puis j’ai cédé à la pression de l’homme, soi disant que c’était pas glamour du tout ….!
    ah pis, dernière chose : grâce à tes conseils, je viens d’aller m’acheter des capsules d’huile de bourrache….
    merci qui ? merci hélène et très bon week end !!

  • #28 Christine le 13 janvier 2007 à 15 h 03 min

    Alors, les filles, si c’est uniquement un problème de machine, soyez chics, donnez-moi les marques de machines qui lavent plus blanc ! Merci :o)))

  • #29 Kaciopee le 13 janvier 2007 à 15 h 06 min

    Bonjour Hélène,
    Je n’ai pas de solutions pour tes chaussettes mais je me suis arrêtée sur tes pulls en cachemire que tu passes à la machine à 30°. C’est vrai ? Car j’ai un unique pull en cachemire que je lave minutieusement à la main et c’est bien relou d’ailleurs ;-) donc si je peux le passer à la machine sur un cycle laine ( à 30°, je n’oserai pas) eh bien, ça me faciliterait la vie !

  • #30 lili le 13 janvier 2007 à 15 h 09 min

    Moins ruineux que de changer de machine, les chaussettes jetables. Une fois sales, tu cires tes chaussures avec, c’est toujours ça de pris.

  • #31 Hélène le 13 janvier 2007 à 15 h 10 min

    Ouais hein, on veut les marques ! ;-)

    Emmanuelle H je ne ferai jamais passer mon confort après le glamour ;-)

    Pomme, Babu, je n’ai pas de chaussettes orphelines mais l’Homme oui. Je sais donc d’où ça vient, vous allez voir c’est bouleversant :
    Quand je mets mes chaussettes au sale, je les enfile l’une dans l’autre, comme les propres. Elles restent donc par paire jusqu’à la machine.
    L’Homme les jette dedans séparément, moyennant quoi elles disparaissent, en effet.

  • #32 Christine le 13 janvier 2007 à 15 h 10 min

    Je me permets de répondre aussi sur les pulls en cachemire : cycle lainage ou fragile, 30°, essorage maxi anti-froissage, pas d’assouplissant et roule ! Le cachemire sera aussi beau que neuf. Non, mieux : plus moelleux, plus doux. Faut pas hésiter : machine !

  • #33 Christine le 13 janvier 2007 à 15 h 12 min

    J’oubliais : lessive Woolite ou spéciale linge délicat pour le cachemire en machine…

  • #34 Hélène le 13 janvier 2007 à 15 h 13 min

    Kaciopee sois la bienvenue ! Christine a tout dit : le cachemire adore l’eau, contrairement à la laine.

    Cycle fragile, 30°, pas d’essorage, pas d’adoucissant, séchage à plat ; plus on les lave, plus ils sont beaux.

  • #35 Caro Ronde et Jolie le 13 janvier 2007 à 15 h 14 min

    Moi j’ai pas ce problème, en revanche, je soupçonne l’existence chez moi d’une filière d’immigration clandestine de chaussettes. Non parce qu’à moins que ma machine à laver soit chaussetivore, je n’explique pas autrement le fait que je recense au bas mot la disparition de dix chaussettes par mois. Je pense qu’il s’agit en outre d’une filière encourageant l’adultère, car si elles partent en paires, c’est évidemment toujours dépareillées qu’elles le font… Où est le Sangate des chaussette, hein ? Je veux le savoir !

    Pour ton problème, à part de proposer de me donner toutes tes paires en 4 ans pour ma fille, je n’ai pas vraiment d’autre solution…

  • #36 Hélène le 13 janvier 2007 à 15 h 19 min

    Ca roule Caro, si elles sont trop petites pour julie je te les garde ! ;-) Et pour les chaussettes volantes, voir plus haut ;-))

  • #37 Christine le 13 janvier 2007 à 15 h 23 min

    Ah, Caro, je suis sûre que tes chaussettes ont fait fugue commune avec les meinnes !! Je déplore la perte de nombreuses chaussettes chaque mois, et je crois que je vais dès la prochaine lessive utiliser la technique d’Hélène : réunir les chaussettes sales pour retrouver des chaussettes propres toujours ensemble !
    Pour le cachemire, par contre, je fais un essorage 800 tours anti-froissage, car on m’a dit chez Bompart que plus le pull était essoré moins il se déformait au séchage, et que je pouvais alors l’étendre sur un cintre rembourré pour éviter les marques… et ça marche !

  • #38 Babu le 13 janvier 2007 à 15 h 29 min

    La super machine est une Arthur Martin Electrolux AWF 1425.
    Age et prix de la bête inconnus puisque ce n’est pas la mienne.
    MAIS cette machine a un défaut dément : elle "couine" pendant 20 minutes quand elle a fini son cycle ! C’est délirant ces machines qui crient, qui a besoin d’être prévenu que sa machine est finie ? C’est comme les camions qui couinent en marche arrière, ça me rend folle.

    Demi dose de lessive ARIEL en poudre + un peu d’adoucissant car l’eau est très dure.
    Pour la laine, un autre truc c’est de mettre l’essorage au plus bas, ça évite pas mal de soucis (d’où l’avantage d’une machine sur laquelle on peut chosir la vitesse d’essorage).

    Et tant qu’on y est, "Varnish" marche vraiment bien pour les sales tâches ! Je croyais que tout ces trucs c’était de l’arnaque pour braves dames, ben ça marche.

    Bien à vous,
    Babu, fée du logis.

  • #39 Emmanuelle H. le 13 janvier 2007 à 15 h 33 min

    hélène, tu as 1000 fois raison de privilégier ton confort….j’ai renoncé certes aux chaussettes, mais pas aux charentaises….faudrait tordre le cou à certaines idées reçues sur les femmes toujours sexy au quotidien, 24h/24….
    la marque de ma machine : arthur martin, modèle XC6

  • #40 Christine le 13 janvier 2007 à 15 h 50 min

    Moi, c’est mon sèche-linge qui couine quand il a fini ! Heureusement, il ya une touche pour lui couper le sifflet, car c’est vraiment insupportable, ces machines qui essaient de communiquer !
    Je sais qu’Arthur Martin est une très bonne marque d’électroménager, je le note pour le jour où il me faudra changer de machine. Merci Babu ;o)
    Les produits type Vanish ou Ace sont formidables sur les taches, mais comment faire pour que le blanc ne grisaille pas à la longue ? Je ne crois pas que ce soit juste une question de machine, il doit y avoir également une question de lessive et de matière qui réagit plus ou moins bien aux lavages répétés … Vous avez des solutions ?

  • #41 maryline le 13 janvier 2007 à 16 h 01 min

    pas de solutions pour les chaussettes (les miennes sont exclusivement noires et pas en laine ça gratte, en coton seulement) mais vous ravivez ma douleur en pensant au jolis pulls en cachemire de Monoprix pas chers mais qui me vont pas, ça fait des plis partout, dommage j’étais déjà amoureuse de ces pulls.

  • #42 Hélène le 13 janvier 2007 à 16 h 03 min

    Et voilà, les deux qui sont contentes ont des Arthur Martin, si ça c’est pas un signe ;-)

    Je le crois pas, que je suis là à parler de machines à laver, comme dans une pub sur TF1, je suis effarée ;-)

  • #43 La Cuiller En Bois le 13 janvier 2007 à 16 h 07 min

    Et bien moi c’est une Bosch (et avant j’avais aussi une Bosch qui m’a fait 15 ans)
    et j’en suis contente :-))))

    C’est justement ce que je pensais en lisant les commentaires … on passe du quasi philosophique/engagée/féministe aux préoccupations très "terre à terre" mais essentielles dans la vie de toute femme : les chaussettes orphelines rétrecissantes et l’électro-ménager ! Je n’oublie pas l’un de tes premiers articles sur la manière de faire sécher tes strings (soit dit en passant, j’ai adopté ta manière depuis ! mdrrr)

  • #44 Whakya le 13 janvier 2007 à 16 h 19 min

    Ah ! Les chaussettes ! J’ai trouvé ZE modèle, c’est des chaussettes en…doudounes ! Je sais que je ne suis pas claire, mais ça ne s’explique pas… ça se vit ! C’est épais et moelleux, doux, chaud et réconfortant ! Je n’ai pas de photo, j’y travaillerai pour te montrer le modèle. Je ne sais pas si vous en avez par chez vous mais ici, elles sont un peu chères pour des chaussettes (environ 10$ donc ..heuh..euros = euh…. multiplions par deux divisé par heuh plus heuh…zut, ca y est, je saigne du nez!!)
    Je te félicite chère Hélène pour tes visées écolo ! Le lavage en eau froide économise beaucoup en énergie et pour du blanc blanc, il paraît que faire tremper dans de l’eau froide avec des citrons, c’est extra! Il y a des trucs du genre sur le site de GreenPeace, si ça vous intéresse !

  • #45 Christine le 13 janvier 2007 à 16 h 21 min

    J’ajoute (pour en finir avec la discussion style pub TF1 :o)), que mon séche-linge qui couine est aussi un Arthur Martin (je viens de descendre regarder) ! Je m’empresse d’ajouter que ceci est une pub gratuite, et que contrairement aux machines à laver, tous les sèche-linge se valent …
    C’est quand même chouette les dicussions sur les grands problèmes du monde…

  • #46 Kaciopee le 13 janvier 2007 à 16 h 29 min

    Merci beaucoup à Christine et toi! Au prochain lavage, mon pull en cachemire passe à la casserole euh à la machine je veux dire :-p Et si s’il rétrécit de 3 tailles (comme tes chaussettes), je vous enverrai la note mesdames ;-)

  • #47 Calpurnia le 13 janvier 2007 à 16 h 43 min

    Laisse tomber les chaussettes et achète toi une bouillotte (oui j’ai bien dit une BOUILLOTTE)
    Pour les pieds froids le soir, rien de mieux, Monsieur ne supportant pas qu’on lui squatte ses mollets bouillants avec nos pieds gelés.
    Je le dis toujour : on ne peut compter sur personne (surtout pas les hommes)

  • #48 Calpurnia le 13 janvier 2007 à 16 h 47 min

    PS : pour LA chaussette isolée, j’ai tellement donné avec les filles que je préfère ignorer ce sujet douloureux (où est la deuxième chaussette ? Après le quatre patte pour voir sous les lits on se relève avec une sciatique et même pas une bénédiction, c’est à gerber…)
    Sinon, moi, quand ça rétrécit en machine, je sors mon fer vapeur expresse et je te remets le tissu dans le droit chemin…
    Mias bon pour les pieds, la bouillotte, c’est miraculeux…

  • #49 Hélène le 13 janvier 2007 à 16 h 58 min

    Ben non la bouilotte ça va pas Calpurnia, mon but est d’avoir chaud aux pieds dans la journée, quand je porte des chaussures ;-)
    Pour le soir j’ai des chaussettes de ski et des chaussons de grand-mère, là ça va, j’ai pas froid ;-)

    Kaciopee ton pull ne doit pas rétrécir si tu suis les instructions de lavage scrupuleusement ;-)

    Whakya merci pour le tuyau sur les citrons : ça blanchit les ongles et les dents, paraît-il, ça doit pouvoir blanchir le linge aussi ;-)

  • #50 Marionnette le 13 janvier 2007 à 17 h 01 min

    Pour les pieds froids, mon bien-aimé m’a fait un joli cadeau : les chaussons relaxants de Nature & Découverte : dedans, on met un sac de graines préalablement passé au micro-onde, puis on s’asseoie et on effectue de petits mouvements circulaires des jambes avec les pieds posés sur le sol : ça chauffe et ça masse. Le pb est qu’il faut enlever les chaussons dès qu’on doit se lever…
    Pour le linge qui rétrécit, je lave un maximum de choses à 30 °C (quand ce n’est pas trop sale). A moins d’avoir traîné dans la gadoue, des chaussettes portées 1 journée ressortent parfaitement propres.

  • #51 Mouniou le 13 janvier 2007 à 17 h 06 min

    Pour blanchir ce qui grisouille, je me suis servie de "Buhler blanc". C’était pas mal.

    C’est vrai Calpurnia, le coup de la bouillotte, jouissif, le meilleur moyen !
    Un peu mèmère à la campagne, mais douillet.

    J’ai fait ça une fois, ce qu’il y a, c’est que j’ai perdu cette bouillotte ; et je ne sais pas où j’ai pu la ranger depuis.

  • #52 Emmanuelle H. le 13 janvier 2007 à 17 h 33 min

    moi qui ai le sèche linge et la machine à laver arthur martin ….les deux couinent, mais on peut faire taire le sèche linge….
    mais attention, je trouve que le sèche linge abime ou rétrécit les fringues !

  • #53 Loutre le 13 janvier 2007 à 17 h 39 min

    Le pb c’est la lessive plus que la température : Pour la laine il faut de la lessive laine sinon çà feutre. Mais c’est vrai que c’est dur de trouver des cho7 de bonne qualité (à moins de se les tricoter ?? ;-D)

  • #54 lapepette le 13 janvier 2007 à 17 h 53 min

    C’est toujours la même histoire de… chaussettes.qui rétrécissent, qui se décolorent et qi sont orpheleines au bout de 2 mois, toujours à se faire la malle! et la couleur qui passe: une chaussettte crème et une autre jaune!!! l
    a prochaine j’vas nu-pieds ou alors je transforme mes chaussettes en coupant le bout, style mitaine à pieds mais en hiver!!!
    a +.

  • #55 Hélène le 13 janvier 2007 à 18 h 04 min

    Je devrais peut-être investir exclusivement dans des chaussettes de luxe, noires, plus de la lessive pour laine, du blanchisseur au cas où, et un sèche linge de star ?

    Ou alors aller squatter chez brigitte qui vit en tongs et en pareo ;-))

  • #56 Milky le 13 janvier 2007 à 18 h 11 min

    C’est ça que j’adore chez Hélène, c’est que des fois, contrairement à l’immense majorité des blogs, le plus intéressant n’est pas dans le post mais dans les commentaires (scuse-moi Hélène, c’est juste qu’au départ je ne porte pas de chaussettes de laine et encore moins blanches, donc j’étais un peu à côté du problème)
    Je suis donc ravie d’apprendre que le cachemire passe à la machine !! Hourra ! (by the way je passe mes laines à la machine et elle ne s’en portent pas plus mal…) rien à propos de la soie ? (bin oui j’aime toutes ces matières délicates mais je suis une grosse flemmasse qui aimerait bien couper au lavage à la main…)
    Et de vous apprendre que question marques de machines à laver, si Arthur M. semble récolter tous les suffrages, ma môman avait jusqu’à pas longtemps une Miele qu’elle regrette encore (douille carrément à l’achat mais dure 15 ans facile et lave mieux, effectivement, que les machines milieu de gamme)

  • #57 Mithra le 13 janvier 2007 à 18 h 21 min

    Non mais si c’est pas scandaleux, en effet, des trucs qui retrecissent ! Et puis la chaussette a laver a la main, franchement, ou va l’monde…

    Je fais comme toi, je mets les chaussettes l’une dans l’autre dans le bac a linge, sinon certaines disparaissent mysterieusement !
    Contre la grisaille j’utilise des pastilles de blanc nuclear dans mes lessives de linge blanc, mais pour que ca marche il faut le faire a chaque fois (et donc ne faire une lessive que pour le blanc). Ca ne degrise pas, mais ca empeche de griser si on le fait systematiquement, je trouve.
    Et tout ce qui est lainages je lave en programme "delicats", a 30 degres en essorage a 700 tours, avec mes soutifs, certains pantalons en lainage, pulls en cachemire et autres trucs en soie : ca fait vite assez de volume pour une lessive par semaine.

    Sinon le BM a un super rayon chaussettes, ca peut etre l’occasion de faire un tour :-)

  • #58 Fred de Suède le 13 janvier 2007 à 18 h 29 min

    Pff j’ai le même problème avec les chaussettes qui disparaissent et qui se dépareillent. Surtout celle de mon homme d’ailleurs: noir c’est noir (je comprends pourquoi la suite c’est "il n’y a plus d’espoir"). Pareil aussi avec les chaussettes en laine qui feutrent et se ratatinnent… en plus je me vois mal les laver à la main ou passer aux chaussettes en coton (pas assez chaud). Je ne sais pas comment faire! Quant aux étiquettes je les jette de suite donc c’est sans doute qu’elles 8les chaussettes pas les étiquettes) ne passent qu’à 30 degrés et passer des chaussettes et trucs prés du corps á 30 degrés je trouve cela un peu insuffisant!

    Pour le blanc je lave exclusivement le blanc avec le blanc et avec une lessive pour blanc ou bien des noix de lavage auxquelles je n’ai rien à reprocher au contraire! Parfois je mélange un peu de truc blanchissant (pas Javel interdit ici mais un truc en poudre). Mon blanc est aussi blanc que blanc et c’est déjà pas mal…

    Pour le cachemire c’est la noix de lavage aussi (le cachemire à la noix??) il parait d’ailleurs que c’est ce à quoi les noix servent au départ… ca marche super bien! a ce propos passez chez benetton chez nous leurs pulls "light kashmer" sont à 50% cad environ 50€..

  • #59 Hélène le 13 janvier 2007 à 18 h 35 min

    Aha Fred, justement l’Homme a failli en acheter un cet aprèm (un cachemire Benet’ à 50 €), mais il les as trouvés moyens comme qualité… t’en penses ? 100 € comme prix de départ, ça me paraît pas cher pour du bon cachemire…

    Merci pour les tuyaux blanchissants, by the way ;-)

    Mithra je vais me procurer ces machins Nuclear, le nom fait froid dans le dos, ça doit être efficace ;-))

    Commet ça Milky le plus intéressant n’est pas dans le post ?? Roooh, je suis horriblement vesquée ! ;-))

  • #60 La Cuiller En Bois le 13 janvier 2007 à 18 h 45 min

    Mais non Hélène, Milky a juste voulu dire que les commentaires sublimaient tes posts !
    ou que les commentaires étaient le 2ème effet Kiss Cool !

    C’est-y pas mieux comme cela ?

    ;-)

  • #61 La Cuiller En Bois le 13 janvier 2007 à 18 h 46 min

    ou le Cadeaux Bonux ….

    puisque nous en sommes à la lessive !

    mdrrrr

  • #62 Hélène le 13 janvier 2007 à 19 h 05 min

    Tu es choute Gloria, mais ne t’en fais pas, j’étais faussement offensée ;-)

  • #63 sophie L.L le 13 janvier 2007 à 19 h 42 min

    Oui il y a des machines à laver qui couinent, eh bien il y a aussi des frigos qui miaulent, 1 en tous cas, et je vous jure que c’est vrai: par moments on dirait qu’il y a un vrai chat coinçé derrière, eh bien pas du tout, chez moi c’est le frigo qui miaule régulièrement.
    Ce qui résoud pas l’affaire des chaussettes qui changent de taille…
    ou qui disparaissent au pays enchanté des chaussettes dépareillées…
    Bref comme disait sempé rien n’est simple tout se complique !

  • #64 Lilo le 13 janvier 2007 à 19 h 57 min

    Ce qu’il faut, c’est sortir en escarpins sans chaussettes.
    Ca a pas l’air, mais ça tient assez chaud comme ça les chaussures (tu peux aussi les garder dans la maison, les voisins du dessous me remercieront…) ;-)

    Pas de solution pour le blanc, je pleure encore toutes les larmes de mon corps face à mon banc qui devient irrémédiablement gris avec le temps. Sniff.
    Par contre, je n’ai pas ce problème de chaussettes qui se font la malle. Pourtant je ne les mets pas en boule ensembles non plus.
    Par contre chez moi, c’est les petites cullottes qui disparaissent. Régulièrement, mes soutien-gorges sont orphelins (ou célibataires c’est selon ce que je vous voulez). Et forcément, je ne peux plus les mettre, parce que ce sont tous des ensembles, et que je ne supporte pas de ne pas avoir le haut et le bas pas assortis (oui, même si personne ne les voit jamais, moi, je sais qu’ils sont là!)…
    ;-)

  • #65 Lilo le 13 janvier 2007 à 19 h 58 min

    Rahh.. les frigos.
    Mes parents ont un frigo qui se met à crier (comprendre, faire bip bip) si on le laisse trop longtemps ouvert (quelque chose comme 1 minute ou 30 secondes je ne sais plus)!! C’est un enfer ce frigo (surtout quand on revient des courses, ou qu’on regarde son contenu les yeux vaguements concentrés pour se demander ce qu’on va faire à manger…)!!!

  • #66 Esme le 13 janvier 2007 à 20 h 02 min

    c’est clair qu’il doit y avoir un paradis de la chausette, ici aussi c’est recurant les chausettes orphelines, les pauvres!! ;-)

  • #67 Delphinoid le 13 janvier 2007 à 21 h 16 min

    Hi hi, le frigo de mes parents, c’est des bruits de Darth Vador qu’il fait "pshoouuut", je ne vous raconte pas comme j’ai eu la pétoche la première fois qu’il a fait ça ;-)

    Je compatis pour les chaussettes en laine, je ne prends que du coton, voire du coton un peu mélangé à un truc synthétique, mais j’ai aussi certaines paires qui rétrécissent, c’est casse-pieds (hu hu). Je me demande si en allant dans le temple du sport (ok, tout ce qui se fait dans ce magasin est assez moche, mais on parle de chaussettes), Décathlon, on trouverait pas des chaussettes spécial trekking qui seraient chaudes. Les sportifs étant des gens qui, j’imagine, sont peu enclins à laver leurs chaussettes à la main, ça devrait pas rétrécir au lavage en machine non?

    Bon, c’est une idée comme ça hein ;o)

  • #68 Hélène le 13 janvier 2007 à 21 h 22 min

    Tu es la voie de la sagesse Delphinoid, où est fanchette ? C’est elle la spécialiste de la rando !

    Lilo je peux pas rester pieds nus l’hiver, c’est absolument hors de question !! ;-)

  • #69 Mouniou le 13 janvier 2007 à 21 h 49 min

    C’est quand même "porteur" la chaussette : 68 com. pour un samedi de soldes…!

    Bon, je viens de feuilleter page à page un merveilleux catalogue "Damart" en pensant à toi.
    Ben voila, il y a une page de chaussettes d’homme, qu’ils assurent : "indéformables aprés lavage en machine", mais ça commence au 38. Elles sont moches, toutefois il y en a des taupes.
    Il y a des chaussettes féminines, laine et soie, ou thermolactyl, et même des chaussettes de lit toujours thermolactyl.
    Mais pour les femmes rien n’est précisé pour le lavage.

    On suppose que ce sont des "ménagères de moins de 50 ans" qui naviguent entre leur cuisinière, leur aspirateur, et les lavages main pour ne rien abimer.

    Ou alors, on leur bande les peids, et comme ils retrécissent (les pieds), les chaussettes vont toujours.

    Tu veux que je t’envoie les pages de toutes ces choses affriolantes. Ce sera bien volontier si ça peut te servir.

  • #70 Hélène le 13 janvier 2007 à 21 h 58 min

    Merci Mouniou, c’est gentil mais je vais passer directement à la boutique (juste à côté du Printemps et de ses sacs en cuir soldés, hin hin), comme ça j’aurai un aperçu des matières, dont je me méfie toujours ;-)

  • #71 Lilo le 13 janvier 2007 à 22 h 12 min

    Oui, je dis ça, mais moi je suis du genre à mettre mes chaussettes chez moi même l’été alors, je compatis…
    (et les retirer pour enfiler mes chaussures, va comprendre…)
    ;-)

  • #72 Janet le 13 janvier 2007 à 22 h 54 min

    rien n’égalera jamais la chaussette en fil d’ Ecosse !
    http://www.machaussette.com/ecos...

  • #73 del4yo le 14 janvier 2007 à 2 h 48 min

    Sock Monkey! yey! Avec les chaussettes destroy il faut faire des peluches, doudous rule!

    J’ai achete ce bouquin la en Japonais : ISBN4-579-11061-7
    fait par sunday craft http://www.sundaycraft.com/archi...
    Evidement comem je ne mets pas souvent de chaussettes je n’ai pas encore pu essayer, huhu.

    Tu peux meme acheter des chaussettes speciales pour faire des "sock monkeys" avec le talon rouge pour la bouche,
    http://www.joann.com/catalog.jht...
    et attendre avec impatience qu’elles retrecissent pour t’amuser…

    Quoi ca change rien a ton probleme de pieds froids?

    Je sais pas, moi…Demenage en Californie? Aujord’hui tout le monde a mis un bonnet , il a fait onze, c’est super froid. Comme ca n’arrie pas souvent c’est un florilege de bonnets neufs, top cute :)

  • #74 Elsonia le 14 janvier 2007 à 10 h 22 min

    L’incroyable monde de la chaussette orpheline !!!! J’ai une p’tite théorie là-dessus…. Suspens !!!! En fait, la fameuse chaussette désire prendre l’air alors elle prend ses petites pattes (ou plutôt ses petits orteils) et se rend chez ses cop’s : le merveilleux monde de la chaussette orpheline…. Un jour, peut-être, une révolution éclatera et elles reviendront à la maison. Ceci étant, il se peut qu’il y ait confusion : de ne pas récupérer les nôtres !!! Donc la boîte de chaussette orpheline existera toujours, ainsi va la vie !!!!

  • #75 Mikaëla le 14 janvier 2007 à 10 h 38 min

    Histoire de faire contre-poids à l’écrasante majorité de "pour" Arthur Martin, je tiens à signaler que la mienne, qui est pourtant pratiquement neuve, me ressort régulièrement le linge mal lavé et avec une méchante odeur d’eau de cuisson du riz, et ce quelle que soit la lessive utilisée… Conséquence: je ne racheterai pas cette marque là. Sinon, les lingettes décolore-stop, ça marche super bien je trouve.

  • #76 boytoy le 14 janvier 2007 à 10 h 55 min

    Hélène as-tu utilisé un shampoing pour la laine ou de la lessive normale? J’espère que t’as pas mis de la lessive normale lol…
    Moi je fais des machines spéciales laine et cachemire, je ne met que ça dedans et je les lave à 30 degrés avec ce shampoing spécial, ça marche à merveille!

  • #77 marion le 14 janvier 2007 à 11 h 29 min

    je ne vois que ça : chaussetes en cachemire et régime alimentaire à base de pommes de terre + crème fraiche + parmesan … pour l’hiver ça tient la route :)
    Comme mouniou, je tire dessus aussi en sortant du lave linge (les chaussettes, pas moi) et j’évite la pure laine parceque ça gratte (mais même celles en coton rétrecissent alors …)
    Oui ! le vie est une jungle ! et moi aussi j’ne ai marre de mes tops blacs qui ressortent tout gris ! c’est nul !!!!!
    Faudrait pas pondre un décret là dessus ? et punir les marques de lessive avec des étiquettes qui grattent ou les forcer à porter des chaussettes trop petites ? hein ?

  • #78 Fleur le 14 janvier 2007 à 11 h 31 min

    Perso je n’ai aucun problème de grisâtrerie du linge blanc (et les chemises de costume de M. à 175€ pièce on a envie qu’elles restent blanches, hein !), ma laine et les chaussettes ne rétrecissent pas. Et pour ce résultat : machine à laver Vedette avec un cyle spécial laine (machine recommandée par Woolite ou un truc de ce genre). Donc quand je lave la laine, le cachemir et le linge fragile, je mets le cucle laine, essorage 600 tours et j’utilise du Mir Laine. Pour le linge de tous les jours (et le blanc aussi donc) machine à 30° (cycle coton) lessive bébé Le Chat (M. fait des allergies) et poudre blanchissante Eau Ecarlate (qui ne fait pas gratter). Par contre j’ai également un problème de chaussettes fugueuses et j’ai une théorie là dessus : les chaussettes ont une attirence particulière pour les dessous de commode, table de chevet et autres meubles qui nécessitent d’être bougés pour être nettoyés dessous (ce que donc on ne fait pas à chaque fois).

  • #79 Kilis Sex Symbol intersidéral le 14 janvier 2007 à 11 h 55 min

    Là je me sens parfaitement extraterrestre : autant j’ai bien des chaussettes fugueuses (et pourtant, je soulève régulièrement le lit et la table de nuit), autant elles ne rétrécissent pas au lavage, malgré tous mes efforts pour les mettre à ma taille.

    (Oui ben si vot’ homme vous piquait vos chaussettes en laines, vous prieriez pour qu’elles rétrécissent, il fait un bon 44).

    Pourtant, je leur fais du mal, mes chaussettes : elles sont lavées à hautes température, avec le linge de maison et de corps (50°C si je suis clémente, plutot 60 voire 90 en cas de folie hygiéniste)

    J’en déduis que mes chaussettes en laine sont des OGM, j’aurais du lire les étiquettes qui grattent particulièrement sur les chaussettes, vous ne trouvez pas???

    Quant au blanc, chez moi il ne grisouille pas, il rosit, rapport au tri des couleurs que je ne fais que si j’y pense, c’est à dire une fois sur trois.

    Même d’avoir transformé la chemise jaune or du boulot de Chéri en boléro rose tapette ne m’a pas découragée ;-))

    MA machine est une whirlpool. Je la trouve bien, mais en même temps, je n’en ai jamais eu d’autre…J’ai constaté son efficacité quand mon cousin a massacré un de mes pulls avec sa machine 1e prix (pas de délation), mais si quelqu’un a une miele, je veux bien voir ce que ça donne.

    J’utilise des balles de lavage, aussi. Des bidules en caoutchouc aimanté achetées à prix d’or chez un vépéciste (et regretté un mois plus tard, un concurrents les ayant soldées à 85%, c’est une honte ma bonne dame) et qui améliorent la souplesse et la propreté du linge. J’en suis très contente : le linge ressort nickel et sent bon le propre, avec ou sans adoucissant (Chéri a la peau sensible au contact….)

    Bon, demain tu nous fait un billet sur le maquillage des ongles de pied? Manière qu’on sorte du trip ménagère de moins de 50 ans???? ;-))))

  • #80 Hélène le 14 janvier 2007 à 12 h 01 min

    Ca m’intéresse Kilis ces balles de lavage, ça se trouve où ?

    Fleur je note la poudre blanchissante qui gratte pas, c’est précieux !

    Je te dirai si ça marche, marion ;-)

    boytoy bienvenue à toi ! Bien sur j’ai utilisé de la lessive normale, je fais pas des lessives de chaussettes à part avec de la lessive en or massif ;-) en plus je les laverais pas souvent mes chaussettes, si je faisais ça, je peux pas faire tourner une machine pour un pull et 3 paires de chaussettes, quand même…

    C’est bizarre MiKaëla cette odeur de riz dans ta machine ! Si au moins c’était du riz basmati ça serait cool, mais ça a l’air beaucoup moins agréable ;-)

    Elsonia sois la bienvenue ! Et bonne chance pour retrouver tes chaussettes ;-)

    Je vais penser à la Calofornie del4yo, parce que le loisir créatif à base de chaussettes, je pense que ça va être moyen mon truc ;-))

    janet ça tient chaud le fil d’Ecosse ?

    Lilo moi aussi l’été chez moi j’ai froid aux pieds, mais mon appart est plein nord, ça doit jouer ;-)

  • #81 Babu le 14 janvier 2007 à 12 h 30 min

    La honte, je n’ai jamais été aussi prolixe que sur cette histoire de machine à laver..
    Mikaëla, j’ai eu un problème similaire au tien avec une machine qui "ressort le linge mal lavé et avec une méchante odeur d’eau de cuisson du riz".
    Le gars du SAV Darty a découvert que tout venait de ce que j’avais bougé le tuyau d’écoulement de l’eau et qu’il y avait un reflux! Il l’a repositionné et ma machine a remarché comme avant.
    Tu peux peut-être essayer, ta machine a peut-être été mal installée ? Pour la mienne il a suffit de remonter le tuyau..

  • #82 Kilis Sex Symbol intersidéral le 14 janvier 2007 à 14 h 17 min

    Les balles de lavage, je les ai trouvées chez La Redoute (solution maison). Mais on en trouve dans toutes les boutique bio et écolo, ainsi qu’à la Blanche Porte.

  • #83 Hélène le 14 janvier 2007 à 16 h 27 min

    Ah merci Kilis ! ;-)

  • #84 mlle bio le 14 janvier 2007 à 17 h 56 min

    Hehehehehe, ravie de voir que commence à se poser des préoccupations écolos … ;)
    Bon alors, de manière très pragmatique, tu peux facilement laver à froid tes pulls, tes lainages … en même temps que tes chaussettes en laine ! Comme ça, tout le monde est content : tu fais bosser la machine (on va quand même retourner au lavoir !), tu gardes tes chaussettes en laine toutes douces et perso, je me réjouis du lavage à froid … chacun fait le peu qu’il peut pour protéger notre belle planète ;)

  • #85 fanchette le 14 janvier 2007 à 20 h 30 min

    Rien à dire sur les chaussettes de rando, qui se passent en machine à 60° sans pb de rétrécissement. Mais si elles ont l’avantage d’être très techniques (moi j’aime bien celles qui ont des mailles différentes autour du coup de pied et tiennent bien en place, sans couture, etc.), je ne dirai pas qu’elles sont spécifiquement chaudes. Car je n’utilise pas les modèles "Rando en antarctique ", mais la verion "balade sur les sentiers côtiers"…

    Du côté de la lessive, ce week-end, on a discuté avec des copains (ben oui des fois on se fait des soirées "préoccupations de Ménagères de moins de 50 ans", pas vous ?) des mérites du bicarbonate de sodium… vous connaissez cette poudre blanche qui sert à tout (vraiment, hein : ça se mélange au shampoing ou au dentifrice, ça rarive les couleurs du canapé, ça enlève les odeurs dans la litière du chat et même pour cuire les harcicots verts en les rendant plsu digestes… véridique…). Ça ne dit pas si c’est spécialement blanchissant mais ça se rajoute à la lessive pour "plus d’efficacité". A essayer d’urgence non ? Honnêtement, moi j’en achète dès demain, tellement ça a l’air magique et ça ne coûte que l’équivalent d’une poignée de berniques !

    PS : Maintenant que j’ai regardé sur internet je me rends compte que c’est ce qu’on appelait Baking soda en Angleterre… Si vous avez des infos les filles, je suis preneuse (ptêt bien que je vais postuler pour un Avis de recherche pour des infos sur cette poudre miraculeuse)…

  • #86 Hélène le 14 janvier 2007 à 20 h 45 min

    Yep fanchette c’est du bicarbonate de soude, et ça peut remplacer la levure dans les gâteaux ;-) Toi, tu n’as pas passé assez de temps sur Marmiton ;-))

    mlle bio je ne sais pas si on peut considérer que ne pas faire tourner une machine pour une paire de chaussettes est une réelle préoccupation écologique, cela dit c’est vrai que s’il y a moyen de pas gâcher, j’aime autant pas gâcher ;-)

  • #87 dumè le 15 janvier 2007 à 8 h 57 min

    Mamzelle Hélène, vous êtes vraiment trop cute de parler ainsi des chaussettes en cashmere de feu notre élevage ;
    d’autant plus que je connais précisément les prénoms respectifs des dites chèvres ;
    Sumo et Chataîgne ont gentiment accepté de collaborer pour te livrer un produit de qualité ;

    En matière de blanc, fais donc un tour par là :
    chaivardage.canalblog.com… ;
    excellente journée ;
    tu m’en diras des nouvelles ;

  • #88 Hélène le 15 janvier 2007 à 10 h 15 min

    Ahhhh, la maman des chèvres en personne, quel honneur et quelle joie !
    Mes chaussettes s’appellent donc Sumo et Châtaigne ? Je vais les chérir encore plus ;-)
    Merci pour les infos blanc dumè, et à très bientôt ;-)

  • #89 Anne Cé le 15 janvier 2007 à 10 h 22 min

    Pour la lessive plus écolo et aussi plus économique, quelques conseils/suggestions :

    – les balles et battes de lavage peuvent s’acheter, on en trouve très facilement. mais on peut aussi les remplacer par des balles de tennis ou (encore mieux) des balles de golf. par contre, ne sois pas surprise, ça fait du bruit ! le gros triple avantage c’est qu’on se passe d’assouplissant, on peut diminuer la dose de lessive et ça lave/essore mieux le linge.

    – je trie mon linge par couleur (le clair/le foncé) et pour le clair j’utilise en guise de "blanchissant" du percarbonate de soude (acheté en magasin bio). sinon je mets aussi du bicarbonate de soude. (c’est l’un ou l’autre).

    – je lave avec des noix de lavage, associées à deux petites poignées de cristaux de soude (marque St Marc, trouvés en grande surface). Contrairement à ce qui a été dit plus haut, ce n’est pas inefficace. évidemment ça n’enlève pas les tâches, mais de toute façon les tablettes ariel que j’avais avant ne faisaient pas mieux. pour les tâches, y’a pas de secret : faut agir vite et à la main, avant la lessive.

    – en guise d’anticalcaire (vérifier la dureté de l’eau, on n’en a pas forcément besoin), hop ! un coup de vinaigre blanc. et voilà !

  • #90 Princesse Strudel le 15 janvier 2007 à 10 h 54 min

    Pimprenelle ne porte des chaussettes blanches qu’avec une tenue idoine, fort rare en hiver (pantalon blanc, chaussettes blanches… mmm). Du coup, tes chaussettes ont rétréci pour te punir d’avoir dérogé à ce prinipe clé. C’est la version méchante du fouettage aux étiquettes qui grattent. Na.

  • #91 Bigoudi le 15 janvier 2007 à 12 h 48 min

    Si tu ne les as mises qu’une seule fois, moi je veux bien les récupérer, je chausse du 35 donc ça devrait aller! :)

    A bon entendeur salut! :)

  • #92 Fred de Suède le 16 janvier 2007 à 13 h 02 min

    Le cachemire Benetton je trouve cela très bien: j’ai un gilet fin qui tient la route est beau et chaud… bref le bonheur!

    Mes chaussettes de rando passent très bien en machine et ne rétrécissent pas, pas même les chaudes (en laine)!

  • #93 Hélène le 16 janvier 2007 à 17 h 29 min

    Merci pour l’info Fred, je vais peut-être finir par craquer les soldes me tendent les bras de tous les côtés ;-)

    Bigoudi je crois qu’elles ont déjà trouvé preneuse ;-)

    Anne Cé merci de confirmer que le bicarbonate de soude blanchit le linge, je vais essayer.

  • #94 deilema le 6 février 2008 à 18 h 41 min

    ah! je savais bien que sur ton blog je pourrais savoir si les pulls en cachemire passent à la machine malgré les indications du fabricant qui prétend qu’on doit les laver à la main et à l’eau froide. merci, tu as sauvé mes soirées ;)

  • #95 Juliana le 12 novembre 2014 à 19 h 13 min

    Bonsoir Hélène,

    Je me sens obligée de venir partager quelques astuces. Je tricote, et il m’arrive parfois aussi de n’avoir qu’une seule paire de chaussettes à laver.

    Pour ma part, je prends un petit bol que je remplis d’eau froide avec quelques gouttes d’Eucalan (une lessive sans rinçage, dédiée au lavage des textiles délicats), j’y plonge délicatement mes chaussettes et les laisse tremper une bonne demi-heure.
    Ensuite, je récupère mes chaussettes, les presse légèrement pour enlever le surplus d’eau et utilise la technique de la serviette pour l’essorage (que tu connais déjà, d’après ce que j’ai vu dans un autre de tes articles). Pour de simples chaussettes, une serviette « invités » passe très bien. Tu peux également utiliser une essoreuse à salade (non non, ce n’est pas une blague !!).

    D’ailleurs, pour ma part, même pour les pulls et autres grosses pièces, je ne lave que de cette façon, mais dans un grand bac. Pour citer une célèbre tricoteuse (Elizabeth Zimmermann, mère du tricot moderne), laver un ouvrage au tricot, c’est comme donner le bain à un bébé (la citation est approximative, hein, mais en gros, c’est ça).

    Pour l’essorage, quand j’ai au moins une grosse pièce à essorer, histoire d’éviter de mouiller 50 serviettes, je mets le tout à essorer en machine, à 1200trs, et pas le moindre souci. En effet, à cette vitesse, la force centrifuge empêche le linge de s’accrocher où que ce soit.
    Depuis peu, pour les pièces dont la laine est traitée Superwash, qui ont une fâcheuse tendance à s’élargir après lavage, je vais même jusqu’à les passer un petit quart d’heure au sèche-linge, ce qui permet de pallier à cet élargissement.

    Tout ceci n’abime aucunement mes lainages (et vu le temps que je passe à les fabriquer -1 semaine pour une paire de chaussettes/ 1 mois pour un pull- j’y tiens comme à la prunelle de mes yeux).

    Une autre chose intéressante (mais que je n’ai pas testée), c’est un spray de la marque The Laundress, qui permettrait de désinfecter et rafraichir ses lainages entre deux lavages, par le simple fait de vaporiser un peu de produit.

    Voilà, j’espère que j’aurai pu t’aider dans l’entretien de tes lainages.

    Au fait, pour les chaussettes, il faut toujours un peu de nylon (15%, c’est bien) pour renforcer, vu qu’on les sollicite beaucoup (frottements des chaussures, marche…).

    N’hésite pas à revenir vers moi si tu as des questions au sujet de l’entretien de tes lainages.

    Bonne soirée,
    Juliana

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.