La burka pour les rondes ?

11 décembre 2006

Non ce n’est pas de la provoc facile. Beaucoup de filles dodues se cachent derrière de longues tuniques et des jupes amples, osent à peine sortir en jean et n’ont pas montré la forme de leur corps depuis des années.
Le raccourci est peut-être malvenu, mais ça me fait penser aux femmes en tchador, foulard et autres burkas : il ne FAUT pas qu’on voit leur corps, ça serait grave.
Et à la limite je les comprends de se planquer (les rondes). En Occident aujourd’hui être gros est affreusement mal vu, et il faut le camoufler au maximum. Déjà que ça signe forcément un laisser-aller honteux et un comportement alimentaire déviant, il manquerait plus que les grosses osent en plus s’habiller comme tout le monde. Qu’elles aient au moins la décence d’avoir honte d’elles, non mais.
Bien sûr plein de gens pensent comme ça, qu’est-ce que vous croyez ?
Je ne dis pas qu’il faut se faire la combi de cycliste quand on pèse 250 kilos, mais je trouve ça anormal qu’une fille dodue se sente obligée de se cacher. Et donc de s’emballer de divers trucs pas forcément confort par tous les temps.
La stigmatisation des rondeurs me fatigue, je ne vous apprends rien, mais je crois aussi qu’il appartient aux rondes de faire (un peu) bouger les choses. En se foutant complètement de maigrir. En refusant la culpabilité de ne pas être aux normes. En étant satisfaites (voire fières) de ce qu’elles sont.
Et de façon peut-être maladroite, je pense que c’est la même chose pour les femmes sous burka. On a réussi à leur faire croire qu’elles étaient des sous-humains, et elles ont fini par se laisser convaincre, allant jusqu’à reproduire avec leurs filles l’éducation qu’elles ont reçu. Persuadées qu’être une femme est une honte et un motif de punition. Bien sûr que non pas toutes, et pas partout. Je ne généralise pas, j’évoque une similarité qui me vient à l’esprit.
Serait-ce que la féminité physiquement amplifiée d’une ronde fait aussi peur que la féminité tout court dans certains pays ?
Allez les filles, habillez-vous comme ça vous chante, profitez de ce que vous êtes pas à burka-land (oui bon si vous arrivez à trouver votre taille, perso mon 46 je le trouve pas partout. Mais je n’ai pas pour autant l’intention de mincir, ni de cacher mon corps).

113 commentaires Laisser un commentaire
Femmes du monde

Vous aimerez aussi

113 commentaires

  • #1 Cerise le 11 décembre 2006 à 9 h 01 min

    Bonjour,
    Très très bien ton billet… Et je suis tout à fait d’accord avec toi : nous devons nous assumer avec nos formes (ou sans…), nos complexes, nos différences !!!
    En écoutant les autres on s’aperçoit qu’on a tous quelque chose qui ne nous convient pas, je dis bien TOUS et TOUTES !!!
    Donc, si on part du principe que personne n’est parfait (naturellement parlant s’entend)… alors on est tous dans le même camp !!!
    Bonne journée à toutes et tous,

  • #2 Anne Cé le 11 décembre 2006 à 9 h 15 min

    un joli billet, à la fois grave et léger, pour démarrer la semaine !

  • #3 desperateBen le 11 décembre 2006 à 9 h 19 min

    Personnellement, mes kilos au quotidien, je les vis plutôt bien. C’est lorsque vient le moment de faire les boutiques que tout resurgit: le mollet trop rond pour les bottes convoitées, le genou trop enrobé pour la jupe qui s’arrête là, pas de bermuda, pas de short possible. On passe à côté de plein de choses. Alors facile à dire d’assumer!

  • #4 Sabine le 11 décembre 2006 à 9 h 21 min

    Le nombre de fois par jour où j’explique à mes clientes plus ou moins fortes que quand elles portent du large, ce n’est pas ce qui les avantage le plus, qu’à vouloir prendre trop grand, elles paraissent encore plus fortes qu’elles ne sont ; que plus elles mettent des vêtements longs, plus ça marque les fesses ; ect … C’est pas toujours évident ; elles veulent cacher leurs fesses et leur ventre …

  • #5 Gene le 11 décembre 2006 à 9 h 21 min

    Merci Hélène, tu me mets du baume au coeur.
    Pas facile pour moi d’assumer ces 20 kg pris suite à ma maladie…
    Pas facile de trouver de quoi s’habiller à prix démocratiques quand on affiche un 46 bien sonné…
    Mon objectif est malgré tout de me débarrasser de cette bouée qui m’entoure, de quoi rentrer à nouveau dans mes pantalons puisque j’ai pas d’sous pour faire les boutiques!
    Kiss

  • #6 lnkitty le 11 décembre 2006 à 9 h 22 min

    tout a fait d accord mais avec un bemol, il s applique a la france… en angleterre, allemagne, espagne, finlande, bref quasi toute l europe est bien plus ouverte aux rondes que notre pays. lorsque j ai decouvert H&M a 16 ans en allemagne ce fut une revalation avec les rayons grandes tailles (bon je ne faisais que du 40 et aujourd hui du 42). comme en finlande ou le mythe de la belle scandinave manequin c est efface en deux heures.

    la france c est la pays des grands couturiers (qui veulent les manequins les plus minces) et voila comment les plus de 42 sont exclues du paysages.

    j avoue que j ai fuit… vive le uk ou tout va jusqu en taille 22 (12 c est 40, je sais pas combien c est 22). bref les francais vivent tj ds le souvenir de la parisienne chic et les autres sont condannees a la burka….

  • #7 kila le 11 décembre 2006 à 9 h 27 min

    Merci Héléne, en ce lundi matin où je me sens plutôt morose, ton billet me fait du bien.

    Quand je suis bien dans ma tête, j’aime mon corps, enfin disons que je l’assume.
    Mais quand j’ai des soucis, comme en ce moment, je me deteste je me trouve hideuse.
    Je me demande comment M Kila accepte de vivre avec moi, etc…
    Bref que des imbécilités.

    Et donc je réitére : Merci héléne. Vraiment ce matin j’avais besoin de ça.

  • #8 Baboux le 11 décembre 2006 à 9 h 27 min

    Très sincèrement, je trouve que c’est hyper beau une nana un peu ronde, surtout quand elle prend la peine de s’entretenir et que sa peau paraît toute lisse comme un galet. Perso, je suis au contraire TRES menue et mon décolleté ras des os, je ne trouve pas ça toujours très joli. D’accord avec toi sur l’idée générale Hélène, dodue ou pas, trop maigre ou trop grosse, il est indispensable que les femmes ne se cachent pas. Une nana, bien dans sa peau et heureuse d’être ce qu’elle est, sera toujours jolie.

  • #9 Hélène le 11 décembre 2006 à 9 h 32 min

    Oh ben kila si ça peut servir, ça me fait super plaisir ! ;-)

    C’est vrai Inkitty qu’en France (et Europe du Sud en général) il y a de vrais problèmes de taillse, qu’on ne retrouve pas dans les pays du nord.

    Mais ça ne doit pas pousser les filles à penser qu’elles sont moches, ou à se masquer dans des fringues pas terribles, je trouve.

    Gene je suis ravie de te voir ici ! Je t’embrasse !

    desperateBen il y a tellement de choses sur le marché de la fringue, je trouve qu’on arrive à trouver des trucs sympas, il suffit de ne pas désespérer de ne pouvoir porter de short (moi je dis, heureusement qu’on a un garde fou contre des trucs pareils ;-)).

  • #10 Millie le 11 décembre 2006 à 9 h 34 min

    je suis complètement d’accord avec ce que tu dis (pourtant, je suis plutot mince). Le seul truc que je rajouterais, c’est de dire aux "rondes" (j’aime pas ce mot, ça fait marginal, mais bon…) de ne pas prendre 2 tailles de moins sur leurs fringues. Parce que là, je trouve ça vraiment pas beau. Les fringues sexy oui, mais chacun sa taille (après, y’a peut être un pb pour trouver des fringues jolies dans les grandes tailles, je sais pas?)!!

    Il y a aussi peut être des femmes qui se cachent parce qu’elles ne se sentent pas bien comme ça, pas vis à vis des autres, mais pour elles même. Je sais qu’en ce qui me concerne, si je prend un peu (suite aux fêtes par ex), il faut que ça revienne à la normale après, je me sens super lourde sinon (et pourtant, la différence est peut être de 1 ou 2 kg). En ce qui me concerne, je sens vraiment ce que veux dire "poids de forme", et si j’en sors (en plus ou en moins d’ailleurs), je me sens pas bien. Que tout le monde n’ai pas le même, c’est sur, mais je pense que c’est aussi une notion qu’on ne prend pas en compte, et qui pourrait expliquer (en partie) la volonté de maigrir chez certaines, juste pour se sentir mieux pour elles, et pas pour les autres.

    Sinon, j’ai croisé l’autre jour une femme en vraie burka, tout en noir, avec un grillage sur les yeux et tout et tout, et c’est hyper choquant… Je m’en suis pas remise…On est en France, que les femmes se rebellent, non mais!!

  • #11 Jo le 11 décembre 2006 à 9 h 39 min

    Au-delà du regard des autres, certaines filles un peu rondes veulent maigrir pour elles-mêmes, parce qu’elles se sentent mieux, plus légères, moins essouflées etc etc… avec quelques kilos de moins. Parce qu’elles ont plus de choix vestimentaire, comme cela a été souligné. Laissons aussi aux filles rondes le droit de vouloir être plus minces, sans les taxer de victimes d’une société tyrannique sur l’apparence. Elles ne sont pas non plus obligées de rester rondes, tout comme les minces ont le droit de prendre des kilos sans que ce soit un drame.
    Mais sur le fond, je suis d’accord avec toi: celles qui se sentent bien dans leur peau ne doivent pas être poussées à changer juste pour se conformer à une norme de beauté dominante.
    N’oublions pas tout de même que le surpoids, au-delà d’une certaine limite et complètement hors du coté esthétique, peut être très dangereux pour la santé.

  • #12 oliviachanteuse le 11 décembre 2006 à 9 h 47 min

    Ah quel billet intéréssant!!!(je ne veux pasdire que tes autres ne le sont pas!)Mais moins léger dans le sujet! (trop fort pour un sujet sur les rondes!).
    Bon j’arrête de plaisanter et je suis sérieuse.Je suis ronde,bien enchair,plutot bien dodue et pour celles et ceux qui se balladeront sur mon blog,ils y verront ma tete et mes photos.J’ai longtemps pris des remarques désobligeantes concernant mon physique,et même encore parfois.C’est vrai qu’être rond en Occident c’est super mal vu,encore plus dans mon métier le spectacle!Je me bats pour qu’on arrête la suprématie des chanteuses anorexiques en string paillettes avec une plume dans le derrière et qui ne chante pas bien!
    Merde,pourquoi les gens ne regardent que les bourrelets et pas ce qui se trouve derrière : l’Etre,la personne.
    Je pense être comme toutes les femmes,petites ou grandes,minces ou rondes,il y a des jours où le matin je me sens belle et prête à vaincre le monde et d’autres où je me sens moche et où j’ai l’envie de rester sous ma couette!
    J’assume mes rondeurs et j’aimerais que toutes les femmes les assument aussi,c’est ainsi que nos rondeurs deviendront belles!J’aurais plein de choses à dire à ce sujet mais ce serait trop long,mais merci beaucoup Hélène pour ce post du lundi matin qui lance un vrai débat!
    Pour les fringues c’est pas toujours évident ,à croire que soit c’est sympa et hors de prix (Marina Rinaldi, etc…)
    Ou alors on trouve des choses sympas chez H&M BiB ,parfoisà la Halle aux Vêtements quoique les collections de cet hiver sont pas tops.Et parfois chez M&S Mode (c’est pas de la pub juste des tuyaux!!!lol)
    Mais le pire c’est parfois pour la lingerie,pas évident la jolie lingerie en grande taille et qui ne soit pas en voie de "mémérisation"…
    Et puis je terminerais en disant qu’avec une femme ronde on ne s’ennuie pas car on en fait moins vite le tour! (dixit Bernard Montiel il y a une dizaine d’années lol)

  • #13 sophie kune le 11 décembre 2006 à 9 h 51 min

    Le sujet n’est pas simple.
    J’ai vu pleins de clientes se trouver trop grosses en 36, d’autres se détester en 42.
    Moi qui suis également rondouillette comme dirait ma toubib, je prône tout comme toi sauf que je sais très bien que des kilos en trop sont lourds à porter pour le corps et causent par ailleurs de sérieux dommages.
    J’ai eu cet été deux clientes très très rondes (j’ai horreur du mot obèse, trop discriminant et culpabilisant à mon avis) et visiblement, porter 30 à 40 kilos en trop, ça fait souffrir.
    A chacune sa tolérance et son libre arbitre.
    Ce qui est sur, c’est que l’on peut s’habiller, même en 46.
    Sinon, je ferai quoi moi à votre avis?
    Toute nue à la télé? ;-)

  • #14 Joëlle le 11 décembre 2006 à 9 h 52 min

    Ah la la….on en a parlé déjà, je suis complètement d’accord avec toi.

    Le souci quand tu es ronde (ce qui est mon cas) c’est que quand bien même tu voudrais t’habiller fashion ou autrement que dans des trucs qui te font resembler à un tonneau, ben tu ne trouves rien.

    J’avais fait un article là dessus quand j’ai constaté que j’allais être obligée de mincir non pas parce que je me trouve grosse mais parce que je ne trouve plus rien à me mettre de potable à un prix abordable.L’article est là: http://www.chezjoelle.net/blog/i...

    C’est injuste je trouve parce que les filles minces ont leurs fringues en XXS sur le même portant que les fringues en taille "standard" alors que moi qui ferait un XL (ce qui n’est pas plus extrême comme concept que le XXS) je suis obligée de m’exiler dans des rayons au nom charmant de "Big is beatiful" ou "grandes tailles".

    Là quand tu vois la tronche des fringues t’as envie de palir tu te dis "ohhhhhhhhhh mon dieu non, je ne pensais pas porter ça avant d’avoir atteint l’âge cannonique de ma grand mère (et pourtant j’adooore ma grand mère hein ;))

    Je me souviens un jour dans une boutique une vendeuse me dit: non ne prenez pas ce chemisier, c’est trop cintré ça va faire ressortir les fesses.
    Je lui ai répondu que de toute façons quoi que je fasse mon postérieur serait toujours là alors foutu pour foutu autant mettre en valeur ce que j’ai de potable à savoirl e haut du corps :)
    Non mais!

    Se mettre en valeur quand tu ne corresponds pas aux shémas est assez difficile. Quand tu déhambules dans les magasins et que rien ne te va ça contribue à la déprime. Pas évident de se dire malgré tout: je suis belle et je vous emmerde.
    ça prend du temps et ça nécessite de la force de caractère quoi qu’on en dise.

  • #15 Vendredi13 le 11 décembre 2006 à 9 h 53 min

    bien dit ! En plus de ca je trouve que les marques n’aident vraiment pas… Quand leur taille la plus grande est un 42 alors qu’elles ont toute un stock de 34…. c’est un peu enervant !

  • #16 Hélène le 11 décembre 2006 à 10 h 07 min

    Ahh j’ai un doute affreux : Jo et Joëlle c’est pas la même personne ? Ca fait un moment que je me plante alors ;-)

    Oui bref. Le coup es kilos dangereux pour la santé, c’est l’ultime argument des gens qui n’aime pas le gras, souvent. Je sais que pour arriver à mettre ma santé en danger, je peux grossir encore pas mal ;-))
    Ma toubib ne m’a jamais pris le chou, avec 10 ou 20 kilos de plus, elle me demande juste de temps ent emps : "vous vous en fichez toujours ? Oui ? Alors c’est super".

    Moi ce qui me choque c’est qu’une fille grosse ne puisse pas montrer ses bras, par exemple. Limite les gens vont la regarder d’un air réprobateur, comme si elle était indécente. Donc elle va porter une tunique à manches longues même par 35 degrés… Ca c’est pas normal.

  • #17 Millie le 11 décembre 2006 à 10 h 07 min

    y’a aussi la solution de faire ses fringues, parce que meme quand on est mince, je trouve que les trucs en magasin font de plus en plus pouff! Ou alors, faut y mettre le prix, mais la petite jupe en lainage doublée que je me suis faite l’autre jour et qui me revient à moins de 10 euros, c’est imbattable!! Et j’ai mis 2 heures pour la faire, moins que si j’avais voulu en trouve rune qui me plait en magasin!
    Bon, c’est sur qu’il faut un peu de patience pour apprendre, mais on a rien sans rien (et quelle satisfaction d’avoir exactement les fringues dont on a envie, sans subir cette dictature du rétro actuelle).

    Moi j’dis ça, j’dis rien, n’empêche que c’est une solution de plus en plus pratique et rentable.

  • #18 rumeur le 11 décembre 2006 à 10 h 08 min

    Je suis 100% d’accord avec Hélène et avec tous les commentaires, mais c’est pas facile à faire. Les XXS et autres tailles 34 des boutiques nous démoralisent et les kilos en trop sont lourds à porter, pas seulement psychiquement mais aussi physiquement. Il faut donc continuer à bouger, manger léger, boire Vitel et éliminer … surtout avant, pendant et après Noël ! Allez courage et très bonne semaine.

  • #19 Joëlle le 11 décembre 2006 à 10 h 09 min

    ah non moi je mets toujours "Joëlle" en pseudo ;)

  • #20 Hélène le 11 décembre 2006 à 10 h 17 min

    Merci Joëlle pour cette précision ;-)

    Et je souhaiet donc la bienvenue à Jo !

  • #21 celinette le 11 décembre 2006 à 10 h 17 min

    Oui c’est moche…
    Heureusement en général je trouve que les choses bougent un (petit) peu en ce moment. Entre l’Espagne qui a interdit à certains mannequins trop maigres de défiler et la top brésillienne morte d’anorexie, les gens vont peut être devenir moins fascinés par la maigreur.
    De toute façon le poids a toujours été une affaire de mode, il y a un ou deux siècle, les tailles 46 étaient des canons de beauté, et les maigrichonnes des parias…
    Espérons qu’un jour ou l’autre on puisse faire le poids qu’on fait, sans se poser de questions et l’afficher sans complexe, mais là je crois que je rêve un peu.

  • #22 Millie le 11 décembre 2006 à 10 h 20 min

    Hélène pour moi, ce qui est révélateur de la limite "kilos en trop ésthétiques" et "kilos en trop dangereux", c’est l’aisance qu’on au quotidien. Si les kg empêchent de monter les escaliers en courant, y’a un pb. Si tu peux pas faire de sport (modéré, j’entend bien) alors que tu en as envie à cause de ça, y’a un pb. Si c’est pas le cas, alors on s’en fout.

    Mais il est vrai que le surpoids marqué est un pb, j’ai une amie de mes parents qui est obligée de dormir assise, sinon elle ne peux plus respirer…je trouve que là, c’est grave (sans parler de ses jambes complètement violettes, j’ai mal pour elle, vraiment).

    Certes, c’est un cas extrême, mais quand on voit le nombre de mômes en surpoids dès le plus jeune âge, ça me révolte, parce que ce n’est pas un "choix", et qu’ils vont trainer ça toute leur vie (les cellules graisseuses se forment principalement pendant l’enfance, et une fois qu’elles existent, elles ne demandent qu’à se remplir, alors que les fabriquer quand t’en as pas ou peu est beaucoup plus difficile. C’est la raison pour laquelle certains grossissent très vite et d’autres moins), ce qui est très différent de l’adulte qui prend qq kq à l’age adulte parce qu’il se sent mieux comme ça. Et un enfant est naturellement mince sans effort, un gosse, ça bouge tout le temps, et ça ne doit pas faire de régime. Je pense que le vrai soucis est là: donner une bonne hygiène de vie aux enfants, ils en feront ce qu’ils veulent une fois adultes.

    J’espère ne pas choquer en disant ça, je ne suis pas pour la dictature de la minceur, surtout pas (toute façon, je me fous de ce que font les autres dans leur vie privée ou pour leur apparence, mais pour les enfants, je peux pas ne pas me sentir concernée, les enfants, c’est l’avenir), mais y’a quand même des problèmes chez les mômes, on ne pourra pas ne pas le voir éternellement…

  • #23 La Cuiller En Bois le 11 décembre 2006 à 10 h 23 min

    Comment ne pas se sentier concernée ?
    ;-)

    J’ai eu mes périodes "je me planque" et paradoxalement surtout dans les périodes ou j’étais pas si mal que cela (mon dieu, si je pouvais y revenir, que je montrerais mes coins de chair avec insolence ! mdrrr)

    J’ai eu mes périodes ou vraiment j’étais limite sortable, mais fallait bien sortir et là .. laissez-aller complet, je m’en foutisme (mais pas le bon "je m’en foutisme") puis réaction salutaire et zouu j’allais acheter des trucs normalement "importables" c’est à dire des pantalons d’été bleu ciel avec des top presque dos nu … (bon j’avais 30 ans hein je pouvais encore me la péter !).

    J’ai eu ma période "je m’assume" sans m’assumer ! Pas de photos de moi pendant des années … le prétexte c’est que c’est moi qui tenait l’appareil (mon oeil oui …)

    J’ai eu ma période très récente ou j’ai perdu 17 kgs sans le chercher vraiment (si si je vous le jure …) et là, la vie t’apparait comme un paradis sur terre.

    Et maintenant que j’ai repris la moitié de ce que j’ai perdu, j’arrive à la période ou je me dis que je suis comme je suis. Je ne sais pas si j’assume mes rondeurs (le dire ne veut pas souvent le faire) mais une chose est sure, c’est que maintenant j’assume le fait d’aimer manger, cuisiner, et prendre du plaisir autour du table. Je trainais une putain de culpabilité autour de cela.

    Pour les autres j’étais "la grosse", avec un regard de pitié parfois et on en profitait pour mettre dans MON assiette le dernier morceau du plat, pour pas gaspiller, et puis au point ou j’en étais n’est-ce- pas !

    Maintenant, c’est moi qui les nourrit et je suis reconnue pour ce que j’étais dédaignée.

    Pour s’habiller, c’est vrai que c’est parfois (souvent) le parcours du combattant et les vendeuses n’y mettent pas du leur, elles sont le chic pour appuyer là ou cela fait mal !

    J’ai subi les assauts d’une merdeuse qui voulait absolument me vendre une jupe en strech. Je l’ai essayé pour le fun … le boudin boudiné parfait. Et elle me disait "ho cela vous va à ravir" Je lui ai répondu "peut-être mais j’ai ENCORE le sens du ridicule !)

    Par contre, je suis tombée sur une vendeuse dernièrement … les filles je vous en souhaite des comme cela. Une petite jeune, avec un corps à vous filer des complexes (cela partait mal n’est-ce pas ?)
    Nous étions 3 copines. Nous sommes restées une heure dans le magasin, nous avons essayé des tonnes de trucs et elle avait un regard sur, sans flatterie inutile et surtout elle ne faisait pas semblant de ne pas voir la rondeur qui te gêne. Elle t’en parlait sans insister, mais d’un ton juste.

    Sur un haut dans lequel je n’arrivais pas à me sentir à l’aise (alors que mes copines me disait que cela m’allait) elle m’a dit "n’insistez pas, vous ne le mettrez pas. autant chercher autre chose" et elle m’en a proposé un autre ou je me sentais mieux. Et elle m’a même, alors que déplorais mon ventre .. "bien sur vous avez du ventre, mais regardez, cela tombe droit par rapport à votre poitrine" (je sais, cela me désespère) et donc c’est plus facile à habiller car cela ne vous boudine pas ici et là, avec ce genre de vêtement".
    Ne pas avoir un regard négatif en face de soi … (ni aveugle surtout .. on n’est pas des cruches non plus !) cela fait du bien et aide à s’accepter.

  • #24 sophie kune le 11 décembre 2006 à 10 h 24 min

    Hélène, 10 ou 20 kilos, ce n’est pas grave (enfin je crois vu que je ne suis pas toubib) mais là, je te parlais de 30, 40 voire 50 kilos et là je t’assure que c’est beaucoup plus délicat.
    Et ce n’est pas moi qui le dit mais mes clientes.

  • #25 Hélène le 11 décembre 2006 à 10 h 29 min

    Oui bien sûr Sophie, à partir d’un certain seuil ça craint et c’est inconfortable (voire dangereux), je suis tout à fait d’accord.

    Elle était bien Gloria ta petite vendeuse ;-)

  • #26 Minicabe le 11 décembre 2006 à 10 h 34 min

    Je fais partie des très-rondes (très parce que je suis plutôt dans le 46/48) et ce n’est que depuis très récemment que j’ose un peu me montrer.
    En fait, j’ai pris du poids très très rapidement (en gros 15kg depuis début avril….) et je ne l’accepte pas du tout, alors mon réflexe a d’abord été de me planquer parce que très honte….
    Maintenant je m’apperçoit que me planquer derrière des gilets amples et des pantalons sans formes ne cachent rien, bien au contraire! Alors je m’habille autrement! Bien sûr je ne vais pas me trimballer en mini jupe, mais on trouve quand même dans quelques magasins des fringues en grande taille sympas!
    Bon, je ne dis pas que je ne me mettrai pas au régime, même si j’ai du mal à m’y mettre, mais j’ai une malformation au dos assez grave qui fait que j’y suis obligée si je ne veux pas finir dans un fauteuil roulant dans 5 ans…..

  • #27 La Cuiller En Bois le 11 décembre 2006 à 10 h 34 min

    C’est quand même malheureux que quelq’un qui te regarde normalement, sans jugement et t’en parle naturellement sans malaise … soit une rareté !
    Si la majorité des vendeuses étaient de cette race, on aurait moins de malaises devant notre glace.

    On est grosse dand le regard des autres, avant tout.
    Et c’est ce qu’ils nous renvoient qui nous blessent généralement. et cela commence déjà et surtout dans le magasin de vêtement.

  • #28 mariaba le 11 décembre 2006 à 10 h 42 min

    Ca fait du bien de te lire ce matin…
    Je crois qu’il faut apprendre à se voir d’un oeil bienveillant, et ça vient avec l’âge, les rencontres, le regard de l’Homme, une petite chemisette qui nous va super bien, un fard à paupières qui nous sublime… Parce qu’entre les poupées photoshopées des magazines et la réalité, il y a un monde, et que quand on se sent mal dans sa peau, on a tendance à l’oublier.
    Et elle est bien mieux la réalité, avec ses rondeurs (ou ses creux, ya aussi des maigres super malheureuses) et ses imperfections.

  • #29 Esme le 11 décembre 2006 à 11 h 15 min

    Ben moi je me planque je pense dans du noir, je me montre pas mes bras ni mes jambes d’ailleurs! ;-)

    je ne me sens pas a l’aise dans mon corps, et de plus je pese supra lourd, poids qui sert dans la societe a se comparer!!! il parait que je fais pas mon poids, mais bon j’ai encore du chemin a faire il parait que je suis qu’un bébé ;-))

  • #30 Soeur Anne le 11 décembre 2006 à 11 h 23 min

    Et bien, tu m’a bien remonté le moral ce matin, parce que avec pressque 10 kgs pris en 1 an et le passage au 42, je me sens très mal, je n’arrive pas à avoir moins faim et je déprime de plus en plus…
    Je ne veux pas heurter certaines dans le style ce n’est QUE du 42…mais moi, je regarde mes bourrelets, et je pleure…alors, ça fait du bien de voir qu’on peut s’assumer !

  • #31 maryline le 11 décembre 2006 à 11 h 23 min

    bon billet ce matin, d’autant plus d’actualité pour moi que je viens de passer à la taille 46, donc officiellement grande taille qu’on ne trouve plus dans les magasins traditionnels. Et ce que je vois dans les rayons grandes tailles me fait déprimer grave, à tel point que j’envisage quand même une petit régime pour revenir au 42/44.
    En tout cas moi je n’aime pas les vetements trop moulants, mais je n’ai jamais cherché à planquer mon corps sous des vetements amples. Je pense que ça donne l’effet contraire de celui qu’on désire. A quand des jolis vetements, pas hors de prix qui mettent en valeur les formes ? ( les vraies formes, pas celles de Monica Belluci).

  • #32 La Cuiller En Bois le 11 décembre 2006 à 11 h 24 min

    Esme pour te connaitre en vrai de vrai … tu n’es pas de celles que je mettrais dans la case "grosses" !

    Et si ton poids est supérieur à ce que l’on pourrait en déduire à te voir, c’est que c’est du muscle ma belle ! la graisse est plus légère (et plus volumineuse malheureusement) que le muscle.

    D’ailleurs celles qui font un régime (non pas taper …) ne devraient pas mesure les résultats avec une balance mais avec un mètre de couturière ! et zouu 5 cm de moins de tour de taille, 1 cm de moins de tour de cuisse etc … là c’est du positif … peut importe si derrière il y xx kilos, c’est une autre notion !

  • #33 fyfe le 11 décembre 2006 à 11 h 35 min

    Ah que c’est agréable de lire un lundi matin autant de bonnes nouvelles :
    – y a plein de filles qui refusent de se sentir hors norme sous prétexte que certains magasins ne vendent pas leur taille
    – on peut aller faire les soldes à Londres bientôt et se lâcher sur les grandes tailles
    – y a des vendeuses chouettes, certaines en ont connu !!!!
    Merci !!!

  • #34 Hélène le 11 décembre 2006 à 11 h 37 min

    Moi je continue à penser que ce qui compte, c’est pas d’être grosse ou maigre, c’est d’être jolie. Or moche on peut l’être à tous les poids, et l’inverse est vrai aussi ;-))

    Le poids ne veut rien dire, guère plus que la taille, c’est la forme du corps qui importe : harmonieuse ou pas, ça change tout.

  • #35 La Cuiller En Bois le 11 décembre 2006 à 11 h 40 min

    Ma super vendeuse officie à Troyes, au magasin d’usine "pause café" (en plus un nom de magasin pour moi cela !)
    Dommage que je ne sois pas près d’y retourner de sitôt (enfin ma banquière préfère elle, je sais pas pourquoi …)

  • #36 Petronille le 11 décembre 2006 à 11 h 42 min

    Je suis d’accord, il assumez les filles, mais sans tomber dans le vulgaire !! une d’entre vous a dit habillez vous à votre taille et là c’est vrai, ce n’est pas la peine d’acheter un 44 pour quand on aura maigri, parce que ça boudine, c’est inconfortable et du coup c’est moche ! Je ne sais pas qui est sur la photo qui illustre l’article, mais la fille est aussi jolie que sa tunique !!

    C’est vrai que ce n’est pas facile de trouver sa taille, en période de soldes les 42 sont vite introuvables !!! alors les autres tailles !!

  • #37 Luludéziles le 11 décembre 2006 à 11 h 46 min

    Bravo pour ce billet! Tu sais que la taille "stadrad" en France est le 38/40 depuis un bon moment, alors que les études montrent que ça fait un bon moment aussi que les Françaises ont changé de taille?! De nos jours, si les marques voulaient vraiment se mettre à la portée du maximum de clientes, elles devraient réviser leurs stadards et passer aux tailles au dessus. Tu me suis? La majorité des Françaises ne fait pas du tout un 38/40, mais plutot un 42/44, voire plus! Et oui! Mais ça n’est pas encore rentré dans la tête des "faiseurs" de fringues… ceci dit, je n’ai aps à me plaindre, car faisant partie de celles qui s’habillent plutot en 38/40. Moi mon complexe se situe au niveau de mes non-seins (j’ai presque des creux à force) qui ne vont aps avec le reste de ma personne (épaulescarrées, allure plutot sportive, même si je fais pas de sport, donc pas du tout le look Jane Birkin, chuis pas assortie à mes creux quoi :D ), mais je l’ai déjà dit ici alors bon, on va pas y revenir encore hein :D
    Sinon, joli petit haut blanc sur la photo…. ) et très bien porté ma foi! :)

  • #38 Hélène le 11 décembre 2006 à 12 h 01 min

    Voui c’est une constante, si on s’habille trop grand ça grossit, et trop petit aussi.
    J’ai du bol avec mon 46, il en reste toujours à la fin des soldes, quand tous les 40 sont partis dès le début.

    Et je suis fermement accrochée à mon poids d’aujourd’hui, il n’est pas question que je maigrisse et refasse toute ma garde-robe, merci bien !

  • #39 brigitte le 11 décembre 2006 à 12 h 22 min

    Cayenne a sa Miss Rondébel (ronde et belle)
    Ce spactacle avec mise en scène musique, animation était superbe et tout était étudié pour mettre en valeur les rondes. Ici, avac la chaleur, les corps s’exposent dans des tenues légères. J’ai rarement été choqué, les rondeurs font parti du paysage !
    La burka …..no comment !

  • #40 Mouniou le 11 décembre 2006 à 12 h 23 min

    Chacunes, chacuns, a, selon l’âge, son poids optimum, je pense.
    Les diktats des coururiers, des modes – (et Dieu sait s’il y a toujours eu des modes ! Les belles rondes de Rubens ou autres se sciaient la taille dans des corsets ! ! ) – Heureusement la mode est plus variée maintenant.

    Mais les problèmes que trouvent certaines, pour s’habiller, à cause de leur taille ; les femmes prenant de l’âge tout en souhaitant rester féminies, jolies, pas devenir des mémés, peuvent passer devant toutes les boutiques sans les regarder.
    C’est déprimant aussi.
    TOUT est fait pour des jeunes femmes. Aprés 50 ou 60 ans, on n’existe plus.
    Pourtant, aprés cette jeunesse, il y a de belles femmes, avec du caractère et de la classe !
    Le "jeunisme" est con…………..oui, je m’en vais ayant dis un gros mot………………..

  • #41 Grenouillette le 11 décembre 2006 à 12 h 31 min

    Merci Hélène pour ce billet une fois de plus bien pensé!

    Je fais 1.60 m et en moyenne du 42 mais surtout 44. environ 73 kg (j’ose plus me peser).
    Sans être obsédée par des régimes ou par l’apparence je ne trouve pas avoir un beau corps à regarder. Je ne crois pas non plus être atteinte de dysmorphophobie.J’essaye d’être objective.
    Et quand je me regarde nue dans la glace, ben je ne trouve pas ça très beau…
    Les genoux enveloppés, les bras qui font le diamètre d’un mollet "normal", les mollets (49 cm), le ventre n’en parlons pas…
    et de dos ou de profil ça se gate encore plus (d’autant plus que je suis très cambrée).
    + la cellutite (hummm dans les mauvais très mauvais jours j’ai l’impression de ressembler d’avoir le profil de la Vénus hottentote…)
    :( :( :(
    tout ça pour dire que, oui c’est génial d’être bien dans sa peau mais que non je ne trouve pas qu’être ronde est soit joli.
    Des formes oui mais pas trop.

    Et jusqu’à présent je n’ai encore trouvé aucun vêtement qu’il m’aille vraiment même si je trouve ma taille sans trop de problème. De même que je n’ai jamais vu des vêtements qui mettent vraiment en valeur une fille vraiment ronde.

    Mais je suis prête à changer d’avis, je ne demande même que ça!!!

  • #42 Stecha le 11 décembre 2006 à 12 h 42 min

    Je suis assez mal placée pour donner mon avis sur la question, je ne suis pas spécialement dodue, à moins que l’on ne considère qu’avoir une poitrine et des hanches soit le chemin direct vers le Guinness des records. Mais j’ai 18 ans et j’entends certaines de mes copines dire "Nicole Ritchie est tout à fait normale" ou "Keira Knightley, je ne vois pas le problème". J’ai envie de hurler et de les secouer pour qu’elles regardent le squelette qu’elles qualifient de normal. Plus généralement, ce qui me choque, c’est cette apologie de la maigreur. Je suis à moitié africaine, et j’ai envie de dire à chaque fois à ces idiotes de journalistes qui parlent de régime passé mi-mai: " Vous avez la chance de vivre dans une partie du monde qui a de quoi manger, qu’est-ce que donnerait l’Afrique pour avoir ce que vous avez". Je trouve indécent de faire une apologie de la maigreur alors que dans l’autre hémisphère, des millions de gens se damneraient pour s’étoffer.
    Et surtout, que nous les femmes, nous nous acceptions comme nous sommes. Toutes les femmes ne sont pas faites pour rentrer dans des jeans slim, loin de là, et le principal est de s’accepter soi avant de vouloir à tout prix se faire accepter par les autres. Franchement, ma tante est une mamma africaine, dans toute sa splendeur, assez grasse, drapée dans son boubou, et ça ne choque personne. C’est elle, et personne ne la voit autrement, et certainement pas comme Kate Moss.
    Un peu long le message, mais j’espère que j’ai réussi à faire passer ce que je pense.
    PS: Et encore bravo à Hélène pour son blog!!!

  • #43 Hélène le 11 décembre 2006 à 12 h 47 min

    Stecha il n’y a pas de problème de longueur de commentaire, au contraire, c’est agréable d’avoir des choses à lire ! Je te souhaite la bienvenue !

    Grenouillette je ne dis pas qu’en soi, être ronde c’est joli. Pas plus qu’être mince. Ce qui est joli c’est d’être harmonieuse et bien proportionnée, quel que soit le volume.
    Personnellement je trouve que certains vêtements sont plus jolis sur une fille ronde que sur une mince, qui ne va pas les remplir et autour de laquelle ils vont flotter (les tuniques notamment).

    Mouniou je suis bien d’accord avec toi, le culte de la jeunesse est aussi naze et réducteur que celui de la minceur…

    Sympa le Miss Rondébel de Cayenne, brigitte ! ;-)

  • #44 Cam le 11 décembre 2006 à 12 h 59 min

    La dictature de la minceur, plus qu’occidentale, est très française…
    Venez donc en Angleterre et vous découvrirez ici une déshinibition totale en la matière. OK, dans les magazines, on trouve toujours les mêmes anorexiques que dans les magazines français. Mais dans la rue, très peu de minces et les Anglaises se fichent éperduement de leurs kilos "en trop" : elles portent ce qu’elles veulent, quelle que soit leur taille.
    Je crois que c’est un bon exemple à prendre. Quand je rentre à Paris, je trouve déprimant de voir toutes les femmes maigrichonnes et habillées en noir.
    Ici c’est couleur et rondeurs ! Pas de pression sociale mal placée en somme… Qu’attendent les Françaises pour en prendre de la graine ?…

  • #45 nathouille le 11 décembre 2006 à 13 h 01 min

    Bon, voilà je n’ai pas tout lu, parce que je repart bosser dans dix minutes avec des Cm2 "génétiquement modifiés" (expression hilarante que j’ai piqué sur le blog d’une prof qui a un humour ravageur et que j’adore) mais je ne pouvais pas laisser passer ce billet sans y laisser un petit com: eh oui, je suis ronde, et en plus je suis petite, (je cumuke) alors oui, j’ai du mal à m’habiller (vive la vpc des sites américains notamment, et ma maman pour les ourlets) oui pour les bottes, c’est pô gagné (sur mesure, ouille! un rein en moins!) mais à par ça franchement, je porte des jeans et des maillotes de bain deux pièces. mes rondeurs ne m’ont jamais empéché de faire de sport, avoir des cheris (et un mari super et une fille!) de faire des calins dans toutes les positions possibles, d’avoir un boulot, de vivre quoi, pour moi, c’est juste comme si j’étais blonde (aïe pas taper!!) , ça fait partie de moi quoi!! ce que moi je trouve gravissime c’est que la société française (beaucoup moins à l’étranger) vous stigmatise avec ça et que nombre de rondes se planquent dans des fringues de mamies ou format sac poubelle, parce qu’elle ont une telle image d’elles qu’elles ne pensent pas mériter mieux. Ces filles là en arrivent à se créer des désordres alimentaire graves en alternant régime et craquages, et ce sous la pression des AUTRES. pour finir et je vais m’arrêter là parce que si on me lance sur le sujet , j’en ai jusqu’à demain, je trouve révoltant que dans ELLE (au hasard :)) la fille étiquettée pulpeuse soit… Monica Belluchi et là moi, je dis aarrrghhh!! parce que non elle n’est pas pulpeuse monica belluchi, elle est juste normale (et encore) ce que je voudrais moi, c’est qu’on parle des vrao pulpeuses qui ont un glamour de dingue (Marianne James, Valérie Damidot, Catherine je sais plus qui là, cette actrice magnifique..) pour que les rondes, les vraies s’aimment de plus en plus, car être ronde c’est super… allez je me sauve, suis à la bourre!!!

  • #46 anis* le 11 décembre 2006 à 13 h 08 min

    vous avez du remarquer que le magazine ELLe utilise le mot"ronde" sans cesse depuis la rentrée ; regardez bien les photos jointes, les actrices citées en référence ; et bien, pour eux, "ronde" signifie "normale" en fait ; c’est un vrai piège ! dans les photos, les Rondes font du 40 maximum .
    Et c’est degueul…. comme procédé . Car, alors, dans son 46 perso, on ne peut pas se reconnaître dans ces "Rondes" .
    Alors, il n’y a qu’un autre mot, et beaucoup mons glamour : "grosse" .

  • #47 Hélène le 11 décembre 2006 à 13 h 08 min

    Merci nathouille pour ce commentaire, je te rejoins complètement !

    Cam je crois en effet que c’est propre aux françaises, et prie encore, aux parisiennes, cette obsession du noir mince ;-)

    Je vous conseille à toutes d’aller voir les cris de rage de Caroline sur son blog (Pensées d’une ronde, en lien à gauche) face aux soit-disant rondes de Elle, en effet depuis la rentrée ils n’arrêtent pas avec ça…

  • #48 capucine le 11 décembre 2006 à 13 h 09 min

    Ca peut paraître un ponsif mais une femme, si elle est bien dans sa peau, est belle. Mais c’est vrai que dans notre société actuellement, il est mieux vu d’être mince que plus grosse.

    La maîtrise de son image, de son poids …

    Mais alors, le truc qui me fait réagir, c’est que dans les magasins, on nous impose cette image de la femme mince.

    Tout est formaté et dès que l’on s’écarte un tant soit peu des canons, on est marginalisés … et c’est dommage !!!

  • #49 Grenouillette le 11 décembre 2006 à 13 h 40 min

    Dire que le magazine ELLE exagère en disant que Scarlette Johansonn est "ronde" alors qu’elle doit faire maxi du 40, je suis entièrement d’accord.
    Mais dire que Marianne James (selon l’exemple donné par Nathouille) est "ronde" alors qu’elle doit dépasser largement la taille 50, c’est aussi exagéré.

  • #50 Ménille Avénale le 11 décembre 2006 à 13 h 52 min

    J’ai une toute petite nuance à apporter, et je ne suis peut-être pas la première à le faire mais je n’ai pas eu le temps de lire tous les commentaires.

    Il y a une différence fondamentale entre la burqa et les choix vestimentaires des rondes pour cacher leur corps. Dans le premier cas, il existe des pays dans lesquels le port de la burqa est obligatoire – sous peine de mort ; son but est de cacher tout le corps de la femme, y compris les yeux, jusqu’à ce que, dans l’idéal, on ne puisse pas même distinguer la forme de sa silhouette (donc pas savoir si elle est ronde, fine, etc). Dans le second cas, il n’existe rien de comparable. Sauf très grosse erreur de ma part, il n’y a aucun pays au monde dans lequel une ronde risque sa vie si elle prend le risque de dévoiler ses formes. Et même dans le cas où quelqu’un serait choqué de voir un corps qui ne corresponde pas à des pseudo-normes de minceur, et souhaiterait donc plutôt que ce corps soit caché, cette personne ne serait pas choquée pour autant de voir les yeux, les mains nues, le maquillage, les cheveux, les oreilles, le cou, les joues, la bouche de la ronde – toutes choses qui sont masquées par une burqa parce que sa fonction est d’effacer toute féminité.

    Je suis entièrement d’accord avec le reste de ton analyse. Le refus de voir des corps ronds est scandaleux. La honte des rondes qui se cachent ne devrait pas exister. La nécessité de faire bouger les choses, que l’on soit ronde ou pas, en faisant changer les mentalités, est indéniable.

    Mais je crois qu’il y a une différence notable entre le refus d’UNE CERTAINE féminité (celle des formes, des rondeurs, même supérieures à l’image que nous vendent les magazines) et le refus de TOUTE féminité, symbolisé lui par la burqa qui nie les femmes en tant qu’êtres humains (et va de pair avec des droits dérisoires, mais c’est un autre chapitre).

  • #51 sophie L.L le 11 décembre 2006 à 14 h 01 min

    Hélène, la jolie beauté en top blanc sur la photo, est ravissante,
    délicieuse, archi-sexy,c’est un hymne à la vie et à la féminité !
    ah ah! nous diras-tu qui c’est????!!!!!!!

  • #52 Serendipity le 11 décembre 2006 à 14 h 02 min

    Merci ! Merci ! Parce que ce que tu dis est si vrai, les filles cachées on en voit tous les jours et ça me brise le coeur. Mais je me rassure en me disant que si beaucoup trouvent que j’ai minci ces derniers temps et se réjouissent pour moi alors que j’ai rien demandé moi et que même ça me ferait un peu ch… hé ben y’en a quand même un l’autre jour qui m’a dit "Dis tu voudrais pas te remplumer bien comme il faut parce que là ton cul y’en a presque plus". C’est p’être aux femmes qui ont de belles formes (parce que belle et formes c’est synonyme!) de faire changer les choses mais avec des hommes comme ça , on peut espérer que ça change aussi!

  • #53 Kywana le 11 décembre 2006 à 14 h 04 min

    Moi ce qui me désespère, c’est qu’il n’est pas toujours évident de trouver des vêtements ajustés… Ca sert les cuisses, ça baille à la taille… etc… C’est toujours le même problème!

    Moi je ne cache pas mes "jolies" rondeurs mais j’aime que mes vêtements soient ajustés pile poil, et il me faut parfois des après midi entiers pour trouver la (les) perle(s) rare(s)…

  • #54 Céline le 11 décembre 2006 à 14 h 21 min

    Tout à fait d’accord avec Hélène pour dire qu’une fille pour être belle ne doit pas être mince ou ronde mais bien dans son corps . Pour moi c’est l’allure qui compte plus que tout et franchement Victoria Beckam pour moi,elle est risible . Jamais je n’irai juger une fille ronde habillée comme elle le souhaite sauf si tout comme une mince elle est ridicule et encore je ne sais pas si j’aurai quelque jugement à porter apres tout. Par contre je pense que l’inverse se doit d’être vrai également : une mince ne peut pas être critiquée par une ronde tout simplement parce qu’elle souhaite être mince si elle se sent mieux ainsi , la aussi cela risquerait de se transformer en diktat des rondes.
    Pour résumer (et faire simple si j’y arrive) moi j’aime qu’une fille soit élégante et ait de l’allure bref qu’elle dégage : ronde ou mince bref qu’elle se respecte

  • #55 Christine le 11 décembre 2006 à 14 h 37 min

    Comme SophieLL, c’est toi sur la jolie photo ? Très joli top, et bien porté, très sexy…

  • #56 Luludéziles le 11 décembre 2006 à 15 h 41 min

    Ah parce qu’il fallait se poser la question pour la photo? Moi je ne m’en suis posé aucune, j’ai juste dit que je toruvais le haut très joli et très bien porté, tellement je suis sûre que c’est Hélène :D Alors, tu nous dis qui c’est???

  • #57 sev (ministresse des sports ) le 11 décembre 2006 à 15 h 46 min

    alors pour etre carement politiquement incorrecte:
    certes que les rondes s’habillent comme elles veulent du moment que c’est joli !
    Parce que desolée mais non je ne trouve pas le petit haut a bretelles qui arrive au dessus des plis du ventre hyper sexy.

    De meme que je trouve les filles qui n’ont pas de fesses hyper tartes dans leur jean avec les poches hautes.

    Ou les nanas avec des epaules peu marquées qui mettent des vestes.

    je suis minuscule, je m’habille pas comme kate Moss, sinon c’est ridicule

    alors oui au bon goût, non a la provoc.

  • #58 Lilo le 11 décembre 2006 à 16 h 03 min

    Ca me met un peu mal à l’aise de parler de ça, parce que je suis justement dans la moyenne du 38/40, j’ai peur que ce que je vais dire puisse être mal placé, mais moi je pense qu’il est important qu’une femme ai conscience de son corps et s’habille en conséquence.
    De voir une "ronde" engonsée dans un "tube-top" deux fois trop petit pour elle qui fait ressortir des bourrelets partout, et une mini-jupe trop courte qui lui casse les cuisses, ça provoque chez moi en réaction justement, ce regard désaprobateur. Tout simplement parce que c’est vouloir être ce que l’on est pas.
    Remarque, je croise aussi des filles "minces" qui essayent de rentrer dans du 34 alors qu’elles font du 36, et ça donne le même effet de bourrelets. C’est le principe du vêtement pas adapté à ta morphologie quoi.
    C’est la même chose que quand je mettais des chaussures une à deux tailles plus petites que mes pieds, parce que je les trouvais trop grands, et donc j’avais l’impression de les avoir plus petits. Résultat, j’avais mal aux pieds tout le temps, et je me forçais, parce que je pensais que c’était mieux pour moi. Oui, j’ai fais de belles idioties tout de même…

    Maintenant, j’achète des chaussures à ma taille, mais qui font mes pieds plus petits.
    En gros je m’adapte (en vêtements aussi hein, j’évite de mettre des jeans qui me font ressortir une bouée sur les hanches, que j’ai moins marquée quand je suis toute nue devant la glace).
    J’en vois passer des "rondes", dans les vêtements ajustés, et c’est magnifique. C’est des petits tops, des jupes, des belles vestes cintrées, et quand c’est à sa taille, c’est tout de même mieux.
    Après, je peux comprendre que financièrement, faut pouvoir suivre, parce que c’est pas dans toutes les boutiques que l’on peut trouver ces tailles là, c’est vrai.
    C’est le système du "je me sens mal alors je me cache" (que l’on a toutes ressenti, grosse ou maigre), donc je mets des vêtements informes, donc j’ai vraiment l’air mal, donc je me sens encore plus mal, donc je m’habille encore plus informe etc…
    Alors que parfois, il suffit justement d’un vêtement bien ajusté et élégant, qui nous va bien, pour que l’on se sente mieux, et que donc on mette des vêtements dans lesquels on se sent bien etc…

  • #59 soupolait le 11 décembre 2006 à 16 h 19 min

    au risque de me prendre la foudre sur le nez
    j’ ai certes croisé de jolies filles rondes
    mais elegantes…jamais.
    rien a faire la demarche n’ y est pas
    soyons honnete
    mais attention je ne tire pas sur les rondes, je dis simplement que point de vue classe, c pas ça. ne confondons pas courbes et bourrelets, ça n’ a rien a voir.
    je ne veux pas qu’ elles se cachent, au contraire j’ aime bien les gens qui n’ ont peur de rien, mais un tailleur en 38, et un tailleur en 46 , ça n’ a pas la meme gueule, il faut etre franc.

  • #60 Fred le 11 décembre 2006 à 16 h 20 min

    Tu as raison Hélène, Je ne suis pas le genre de fille à me camoufler alors je mets ce que j’appelle mon "uniforme" de grosse : jean T-shirt en été, Jean/col roulé en hiver. Et je suis permétuellement en train de me dire qu’il faut vraiment que je maigrisse car comme le dit DEsperateBen, c’est quand on essaye que les choses se gatent. Je fais 46-48 (selon les marques) et j’ai vraiment du mal à trouver des trucs normaux à me mettre (même en y mettant el prix). En plus comme je suis grande tous les pantalons m’arrivent aau dessus des chaussures. Je ne te parle pas de mon 42 fillette qui effraie les vendeuses de pompes (heureusement que Repetto existe sinon je serais abonnée aux Puma). Je me fais ramener mes jeans GAP des US où le 16Long existe encore, les veinardes, il a été supprimé des inventaires en France l’année dernière…
    J’ai pas envie de m’habiller chez Karting et quand je vais dans les grandes marques ils me sortent les trucs mémères tuniques. Alors il me reste quoi ? (je m’achète des sacs à main quand j’ai un poussée irrépressible de shopping ^^)
    Mon mec m’adore heureusement !! au moins de ce côté là, je me sens toujours femme et pas sac.
    Fred

  • #61 Minicabe le 11 décembre 2006 à 16 h 46 min

    Niveau shopping, en 46/48 je trouve souvent mon bonheur chez H&M ou C&A.
    Bon alors OK OK OK, c’est pas le comble du chic ou de la fringue de qualité, mais on y trouve des trucs pas trop moches pour pas trop cher!

    En fait, depuis ce matin, j’ai repensé à cette histoire de vision de la société sur les gens différents, et je m’appercoit que je contribue quelque part à cela.
    Je me trouve diforme…. je ne suis pourtant pas horriblement grosse (enfin je rempli quand même bien mon 46) mais dans mes amis, tout le monde est mince voire très mince. Du coup je me sens souvent la pariat, différente en fait.
    Je m’apperçoit également qu’on associe très facilement le surpoids avec la paresse. Pourtant je pense être quelqu’un de plutôt dynamique, mais dans l’esprit commun, c’est ainsi.
    Je me dis qu’en me sentant différente, et même ANORMALE, je participe à cette façon de penser. Je dirais que "je suis comme je suis" et je ne le vivrais pas plus mal que ça, cela ferait effectivement peut être à long terme évoluer les pensées, mais ça n’est pas le cas….
    Parfois je me dis qu’en plus d’être anormale, je suis lâche….
    Ce n’est pas glorieux…

  • #62 Joëlle le 11 décembre 2006 à 18 h 12 min

    Pour répondre à ce que dit "soupolait" je pense que la démarche et surtout la classe ou même l’élégance n’ont rien à voir avec les kilos.

    Prenons un exemple très simple d’une femme ronde que personnellement je trouve sublime: Carole Frédérick. On peut même parler de femme obèse en l’occurence (et j’utilise ce terme parceque personnellement il ne me choque pas).
    Je trouve (et ce n’est là que mon avis) que cette femme pourrait en apprendre à bien des mannequins et autres filles bien roulées en matière de classe ou d’élégance.

    Pour avoir de la classe, de l’élégance il faut généralement avoir de l’assurance et savoir s’habiller avec ce qui nous va bien et nous met en valeur. Et c’est possible d’en avoir qu’on soit mince, maigre, rond ou obèse. Mais pas forcément avec les mêmes fringues.

    Une femme mince qui porterait les boubous de Carole Frédéricks serait probablement ridicule. Sur elle, ça la rend sublime.

    Je dis souvent que nous plaisons toutes aux hommes, mais pas aux mêmes le tout est de savoir repérer ceux auxquels on plait.

    En matière de vêtements, je pense que c’est un peu la même logique : on a toutes des vêtements qui nous rendent belles et "classes" le tout est de savoir les trouver et d’assumer de les porter.

    Sans parler du fait que la notion d’élegance et de classe soit somme toute assez subjective…

  • #63 Caro le 11 décembre 2006 à 18 h 17 min

    Je préfère m’eclater avec une fille ronde qui se prendra pas la tête quand on ira au resto qu’une maigrichonne qui va me faire arpenter tous les resto d’une rue pour en trouver un où il y aura de la salade bio sans sauce, sans sel, et sans salade.
    Caro

  • #64 pomme le 11 décembre 2006 à 18 h 36 min

    Il n’y en effet aucune raison de se cacher. S’assumer comme on est, c’est un long chemin, mais au bout du compte qu’est-ce que c’est bien ! Mes rondeurs font partie de moi, et souvent je me surprends à penser que je ne m’aimerais pas si j’étais mince. En tout cas, je ne me reconnaitrais pas.

    Je rejoins sev sur un point : qu’on soit ronde ou non, je trouve forcément plus seyant de s’habiller avec des vêtements adaptés. De la même façon qu’une fille à petite poitrine se sera pas mise en valeur avec un decolleté plongeant, une fille ronde ne le sera pas non plus dans des vêtements trop moulants ou étriqués.

    Et puis il ne faut pas oublier que l’image que voudrait nous imposer la société de consommation est une image virtuelle, puisque les "modèles" qu’on nous montre sont des femmes factices, retouchées, arrangées, etc. Dans la vraie vie, toutes les femmes de toutes les corpulences sont susceptibles d’être aimées et valorisées. Si les gens ne s’intéressent qu’à votre physique, s’arrêtent à votre apparence, ils ne valent pas la peine qu’on leur adresse la parole…

  • #65 maribou le 11 décembre 2006 à 18 h 45 min

    Une femme ronde et bien dans son corps est 100 fois plus jolie qu’une personne qui ne s’accepte pas elle-même.

  • #66 shishi le 11 décembre 2006 à 18 h 46 min

    alors la je m insurge ! Ou trouvez vous des 34 ?? Parce que moi qui porte du 34 ( mais j ai rien d une fille mince hein , jsuis juste petite ) j ai beaucoup de mal a trouver… bref ceci est un autre débat ( quoique ? ) et donc au passage bien dit Hélène ! ( Cela dit je suis comme certaines, passé un certain stade je me sens mal dans ma peau et je me supporte plus alors j essaye quand meme de faire gaffe, mais pour moi )

  • #67 Myrtille le 11 décembre 2006 à 19 h 12 min

    Je suis contente de voir que ce blog n’est pas fréquenté que par des filles qui font du 36… depuis quelques mois, je me complexe à mort parce que j’ai pris 5 ou 6 kilos, que je me sens mal dans mes fringues, que je trouve que plus rien ne me va, bref c’est l’horreur… Je trouve que vous avez toutes de la chance d’assumer ce que vous êtes (en tout cas, vous le semblez). Je ne fais pourtant pas du 44 ou du 46, mais d’un 38/40, pour 1m65, je suis passé à… je sais pas, j’ose plus m’acheter de fringues de toute façon. Enfin si, à la limite les hauts… les pantalons et les jupes, c’est même pas la peine sur moi. Sur les autres, c’est joli, sur moi, je déteste…
    bon allez, ça suffit, j’ai l’impression d’être chez la psy à déballer mes complexes à tout va…stopstopstop!
    Hélène tu as raison, on peut de toute façon être ronde ET jolie ET avoir de jolis vêtements ET bien les porter. Trop de filles sublimes dans les magazines et ailleurs tuent le moral finalement…. bon… je dois être dans une bad période… :(
    Après, c’est vrai que c’est une question de personnalité: j’assume ou pas? perso, j’assume pas… et le pire: j’adore faire la bouffe et manger! un calvaire quand je trouve que j’ai des kilos en trop….ppppfff…..

  • #68 funamubline le 11 décembre 2006 à 19 h 18 min

    Merci pour ce billet Hélène!
    ça fait du bien de ne pas se sentir seule à "assumer ses kilos".
    Toutefois je mettrais une nuance à ton billet. Au delà de la manière de s’habiller (bien que ça en fasse partie) je pense que le plus important est d’assumer son corps. Maigre, petit, gros, grand, … ou handicapé… L’assumer par l’habillement oui, mais pas seulement. Finalement, souvent, notre corpulence ou nos spécificités physiques (par exemple un grand nez, une tache de naissance, un strabisme…) font intégralement partie de notre personnalité. Je crois que la maturité aide, dans le sens où plus on avance en âge, plus on a de facilité à assumer d’être nous, et conjointement notre "envelloppe" physique. D’où l’influence énorme qu’on les magazines féminins sur les adolescentes ou la look des copines chez les petites filles.
    J’ai l’impression qu’avec l’âge, on trouve son style au fur et à mesure qu’on "trouve" son corps, sa personnalité, son "soi".
    J’ai l’impression que ton post est finalement tout à fait dans cette ligne… en parlant du "détail" des fringues! (primordial, je te l’accorde :-) )
    En bref, merci! (me suis un peu lâchée, là!)

  • #69 funamubline le 11 décembre 2006 à 19 h 19 min

    aïe, aïe, aïe les fautes d’ortographes… il faut que j’apprenne de "prévisualiser" moi!!! Sorry!

  • #70 maryline le 11 décembre 2006 à 19 h 23 min

    joelle, carole Fréderick elle est quand même un peu décédée, mais sinon oui elle était belle.
    Moi en femme vraiment ronde que je trouve éclatante de beauté, c’est Marianne James, ou bien Laurence Boccolini, avant qu’elle ressemble à un moine ou pire qu’elle se teigne en blonde.

  • #71 zephyree le 11 décembre 2006 à 19 h 38 min

    moi je pars du principe que c’est pas quand tu seras nue que les gens se rendront compte que tu as des rondeurs! Alors les cacher sous les tuniques, ça ne change rien, moi je les assume :)
    je fais du sport, histoire d’être au moins un peu ferme!!

  • #72 ines le 11 décembre 2006 à 19 h 39 min

    salut les filles,
    helene je suis une grande fan depuis le debut, bon malgre le respect que je te dois et pour etre grosse moi- meme t 44-je desaprouve le mot ronde ca sert a rien de se voiler la face , ronde ne veut rien dire… j etais mince avant ( je me suis mariee et suis partie en arabie saoudite donc pas de boulot maison et bouffe a volonte ) deux ans et demi plus tard et un bb je suis au bord du divorce mon mari ne supporte plus mon corps et ne se prive pas de me le faire savoir il me trompe, regarde les femmes meme si je suis la, alors je dis oui c est injuste mais je crois que ce monde appartient aux minces si t es pas dans la norme peu importe ce que tu te racontes tu seras jamais bien dans ta peau …… pardon d etre dure mais je me parle a moi meme ainsi et je voulais le dire aussi aux autres.,,,,

  • #73 Calpurnia le 11 décembre 2006 à 19 h 46 min

    Tout est tellement relatif… Ces femmes qui se dissimulent, qui se trouvent grosses, et bien mes grands pères et le seul arrière grand père que j’ai connu les trouvaient très belles. Ils fallaient qu’ils palpent… Le 1m 70, 50 kg, ils ne regardaient pas…
    Acutellement le terrorisme du poids est à son paroxysme. Quand je lis qu’on peut être boudinée dans un 36 ça me donne envie de hurler. QUI fait naturellement du 36 dépassé 1 m 50 !!!!!????
    Non, madame, vous prouvez que vous n’avez pas de coatch, pas de ballon dans l’estomac, que vous ne vous laissez pas mourir de faim, et pas de sous pour vous faire lipo sucer…
    Sous un voile vite fait !!!!

  • #74 shagada le 11 décembre 2006 à 19 h 55 min

    Oui, euh, alors pour les rondes et contre les diktats de la maigreur, oui oui!
    Mais vous noterez quand même que quelque soit la taille et la corpulence a la mode (ca change!) les femmes sont toujours stigmatisées (trop grosse/trop maigre/ trop maquillée/ pas assez/ gros seins/ petis seins/ trop vieille/ etc…), c’est sans fin. Par contre, pour la burka, n’est ce pas un peu facile de sous-entendre que si leur situation (aux femmes en burka/hijab/integral 100% pur laine) est telle c’est parce qu’elles ne s’assument pas/ ne se revoltent pas? je vous trouve un peu legere sur le coup…
    Enfin sans doute avez-vous raison dans le sens ou si les femmes avaient attendu qu’on leur donne leurs droits sans aller geuler, on y serait encore.

  • #75 Hélène le 11 décembre 2006 à 19 h 56 min

    Ce qui est dur ines c’est ton histoire, pas ce que tu dis. Si ton mari veut se barrer parce que tu as pris du poids, ben, comment dire … il ne te mérite sans doute pas.
    Le mien me trouve sublime avec mes 20 kilos de plus, et je le trouve aussi sublime avec ses 20 kilos de plus (oui on est un couple de dodus ;-)) Je l’ai pas choisi pour son corps, lui non plus, dieu merci.

    Cela dit je trouve dramatique qu’une femme dise : « oui mais les rondes ça plaît aux hommes ». Vous êtes quoi les filles ? Des poupées gonflables ?? Vous êtes sur terre pour plaire aux mecs ?

    Moi je m’aime avant tout pour moi, mais funambuline a raison, j’ai 36 ans et ça compte vachement, à 25 ans je me détestais et je pleurais en me regardant dans la glace (à époque, 55 kilos pour 1m70).

    Quant à la question des filles rondes ou grosses ou appelez ça comme vous voulez, qqui sont ébouinées dans des fringues trop petites, je suis bien d’accord que c’est pas super chic, mais ce que je déplorais dans ce bbillet c’est celles qui n’osent pas découvrir 1 cm de peau de peur d’être jugées…

    Et pour terminer avec l’auto-célébration, je suis considérée, depuis toujours et avec ou sans mes 75 kilos actules, comme une fille très élégante (ce qui bien entendu n’a strictement rien à voir avec la corpulence, l’élégance c’est dans la tête) ;-)

    Et comme Minicabe, je trouve des trucs très sympas et beaucop moins ringards qu’on n’imagine, chez H&M et C&A ;-) (Camaïeu aussi, semble hyper naze, mais le top de la photo vient de là et il est sympa comme tout).

    maribou sois la bienvenue ! ;-)

    shagada sois la bienvenue ! Pour la burka, ce que je voulais dire et que j’ai sans doute exprimé maladroitement, c’est que ces femmes sont voilées parce qu’on leur a foutu dans le crâne que la féminité était une honte, à cacher aux yeux extérieurs à la maisonnée. Et quand je vois comment les rondes sont ostracisées, je trouve qu’il y a un rapport troublant…

  • #76 CristL le 11 décembre 2006 à 20 h 20 min

    Je suis à peu près d’accord avec tout ce qui a été dit. C’est vrai que l’on ne se trouve jamais assez mince ni grande, ni blonde, ni…. (Oui oui, je parle pour moi là).C’est le propre de l’homme de toujours vouloir ce qu’il n’a pas.
    Heureusement depuis que la trentaine a sonné, je suis un peu plus sereine vis à vis du poids même si j’ai des périodes où cela me stresse quand même un peu ;-))) (notamment l’été et l’épreuve du maillot de bain, beurk)

    Mais j’ai quand même un peu d’espoir, car je vois pas mal de jeunes filles voire des ados plus ou moins rondes qui le vivent bien et cela ne les empêche nullement d’avoir une vie sociale et amoureuse épanouie. Alors croisons les doigts pour que cela dure !!!!

  • #77 nathouille le 11 décembre 2006 à 20 h 26 min

    c’est flippant Ines ce que tu dis!! moi aussi je me suis mariée mince, moi aussi j’ai grossi et pas qu’un peu (4 ans de Procréation Medicalement Assistée = plus 17 kilos, je rappelle que je fais, 1 mêtre 54…) et bien mon mari, est toujours autant attiré par mon corps (voire plus) il ne me trompe pas, il m’aime et me le dit tous les jours, et trouve que je suis belle. Non le monde n’appartient pas aux minces, le monde appartient à celles et ceux qui veulent en tirer un maximum de bonheur, celles et ceux qui veulent être heureux et qui y travaillent tous les jours… Si finalement un jour tu divorçais pour ce motif, dis toi bien que ce n’est pas plus mal après tout et qu’il y a plein d’hommes qui seront prêts à t’aimer pour ce que tu es vraiment. Le fait d’avoir grossi, ne m’empêche pas d’avoir régulièrement des propositions! je rayonne parait il… voilà c’était la minute lyrique.:))))

  • #78 funamubline le 11 décembre 2006 à 20 h 36 min

    @ Hélène: Je suis contente d’avoir de l’avance… à seulement 28 ans (une gamine, quoi), j’ai apprivoisé mon corps que j’aime et mes 75 kilos que je chéris et mets en valeur dès que possible!!!

    @ Ines: sans aucun jugement sur ce que tu racontes, peut-être prends-tu le problème à l’envers… ce n’est pas le fait d’être "grosse" (ou ronde, c’est la même chose finalement) qui fait qu’on se sent mal dans sa peau, c’est parfois le fait d’être mal dans sa peau qui fait se sentir grosse. Ta vie n’a pas l’air des plus heureuse en ce moment (encore une fois sans jugement aucun, ni pitié, ni condescendance, je t’assure, je ne voudrais pas être mal comprise :-) ), et c’est peut-être ça qui te fait te sentire grosse. Si tu étais mince, peut-être te sentirais-tu trop "maigre"… En tous les cas, bon courage, j’espère que ta situation va s’améliorer!

  • #79 Calpurnia le 11 décembre 2006 à 20 h 42 min

    Hélène je confirme : tu es très bien, et ton poids n’a rien à voir là dedans dans un sens ou un autre. Tu es très bien parce que tu te vis bien… C’est l’étincelle qui fait la séduction : s’aimer… On ne peut pas aimer et être aimé si l’on ne s’aime pas…

  • #80 Odile sans régime le 11 décembre 2006 à 20 h 51 min

    Ai-je bien besoin de commenter, pour le coup ? ;-)

    Evidemment je confirme, et je ne peux que t’apporter mon soutien et mon approbation dans ce que tu dis-là …

    Et c’est important de le dire, car on voit tellement de blogs, tellement d’articles chaque jour qui parlent du dernier régime à faire pour absooooolument perdre 10kg avant les fêtes, et plein de trucs comme ça … Ou comment créer de la souffrance chez les gens, quand on aurait pu les laisser vivre leur vie tels qu’ils sont, avec plaisir …

    Mais non, le problème c’est que ce n’est pas rentable comme système ! Mieux vaut engraisser les annonceurs, les fabricants de produits de régime en tous genres, les magazines qui véhiculent tout ça …

    Surtout, ne pas permettre aux gens de s’accepter tels qu’ils sont (tout en donnant l’illusion qu’on les aide à s’accepter, c’est ça le plus fort !), car sinon où iraient certains marchés ? … Non vraiment, continuons allégrément de se faire avoir par les commerçants sans scrupule, c’est pour leur bien (et qu’importe le nôtre) !

  • #81 Caro Ronde et Jolie le 11 décembre 2006 à 20 h 58 min

    Qu’ajouter Hélène ? Tu as raison, mille fois raison. Petit à petit, à 35 ans, je m’autorise enfin la féminité que je me suis toujours interdite. Et je m’aperçois que je m’aime mieux comme ça. Et je me dis que j’aurais pu découvrir tout ça il y a bien longtemps…

  • #82 together now le 11 décembre 2006 à 20 h 59 min

    First comm’ chez Toi l’Hélène. Petites, trop grandes, maigrichonnes, voluptueuses et plus…. Si en phase avec soi-même, assumer son physique au delà du regard des autres.
    Venu via "MODO, attachée de presse", je repasserai !!!

  • #83 Hélène le 11 décembre 2006 à 21 h 02 min

    Bienvenue à toi together now ! ;-)

  • #84 Kilis Sex Symbol le 11 décembre 2006 à 21 h 07 min

    Ben dis Hélène, tu as mangé du lion de matin?

    Je suis 100% d’accord avec toi : on devrait pouvoir s’habiller quel que soit son poids.
    (Sérieux, en te voyant j’étais sure que tu faisais un 42 maxi, c’est cool, faut que tu me dises ou t’avais trouvé ton jean ;-))

    Encore moi c’est pas trop ma taille le problème : j’oscille entre un 42 et un 44.
    L’ennui, c’est que ma poitrine ne rentre dans rien (en ce moment, elle a passé les 105 cm, pour 75 cm de tour de taille. Si tu te demandes quel chemisier passe correctement : aucun, c’est bien le coeur du problème).

    Si les fabricants voulaient bien tenir compte de ce léger problème, je veux bien monter en gamme pour les fringues (plus c’est cher, plus c’est plat, pourtant elles se font bien refaire, les riches???).

    La raison pour laquelle je ne suis pas franchement incitée à maigrir, c’est que même si je fais un 34/36 à la taille, ma poitrine ne rentre toujours dans rien (ça fait un 42, ce qui sur une taille 34 fait assez étrange, faut dire).
    Mais il y a moins de rien dans les petites tailles que dans les grandes.

    Mon copain n’a jamais fait d’observation sur mon poids…il sait bien que vue la demande, je n’aurais pas de raison de le garder ;-))

  • #85 Delphinoid le 11 décembre 2006 à 21 h 24 min

    J’arrive largement après la bataille, alors je n’ai plus grand chose à dire si ce n’est qu’en fait je pense qu’il y a d’abord le problème de l’acceptation de soi, ce qui est tellement difficile (ok, demain, je sors mes mollets joufflus et je porte une jupe ;-)) ) et ensuite, la société en rajoute une couche en nous matraquant un modèle qui est au mieux, celui d’une minorité de la population féminine, au pire une illusion photoshopée…

    Bon après, c’est vrai que euh, il y a aussi des choses à éviter comme le dit Lilo…

    En fait, je pense qu’il s’agit vraiment s’habiller en fonction de sa silhouette pour mettre en valeur ses atouts, pas pour cacher tout son corps… Il ne s’agit donc pas de gommer toutes les formes mais de mettre en avant certaines d’entre elles, tout en en atténuant d’autres; pour créer une silhouette homogène.

    Enfin, c’est comme ça que je le vois :)))

  • #86 Suzy Dumeur le 11 décembre 2006 à 22 h 46 min

    Et bien j’aimerai bien que ton post Hélène et que tous ces commentaires ne tombent pas aux oubliettes et ne soient pas uniquement de bonnes intentions… on dit on dit on dit qu’il faut s’assumer tel(le) que l’on est, que les rondeurs sont jolies et tout le toutim, en tout cas y’a toujours autant de tubes amincissantes drainantes anti-capitonnantes qui sont vendus à chaque veille de portage de maillot 2 pièces.

    On dit on dit on dit et puis on défait j’en veux pour preuve les sempiternels régimes au bouillon dégraissé auquel on va avoir droit après les fêtes tout ça après avoir vanté les mérites grassouillets. Les magazines prônent soi-disant les rondeurs et exposent des Casta ou des Béart qui n’ont pas de ventre mais des rondeurs paraît-il, et surtout pas un gramme de cellulight.

    Ouaip.

    Excusez-moi ou ne m’excusez pas mais je n’y crois pas une seule seconde, j’aimerai que cela se fasse comme ça mais ça retombera comme… un soufflé. Et puis quand bien même, ça se fait toujours au détriment de quelqu’un comme le souligne Shagada, les "maigres" sont contre les "grosses", les brunes contre les blondes, il faut toujours être comme si et pas comme ça. C’est toujours une question de lutte les canons de la mode. Arf !

  • #87 Gwen le 11 décembre 2006 à 23 h 47 min

    Merci Hélène pour ce billet :)

    Je travaille à Enghien-les-Bains où afficher un 34, limite un 36 hein mais pas plus attention, est la norme. Je connais des commerçantes qui tiennent des boutiques de vêtements à Enghien et elles m’expliquaient qu’elles n’achètent que quelques pièces en 40/42/44/46 parce que sinon, elles ne les vendent pas. Elles ne vendent quasiment que des 32/34/36/38 et certaines comme moi trouvent ça affolant.
    Pareil à la fac (cette bonne vieille Sorbonne qui compte au mètre carré autant de filles-en-36-qui-te-dévisagent-des-pieds-à-la-tête-et-scannent-ton-corps-avec-leurs-yeux-méchants que de bulles dans ma coupe de champagne du Nouvel An) où je suis fréquemment dévisagée notamment lors des exposés. Et ce, seulement parce que je fais un 46. Imaginez le massacre si je faisais un 50.

    Alors autant dire qu’avec mes 21 ans et mon 46 au compteur (ou 44 chez H&M, oui oui les seuls à me laisser croire que je fais un 44 parce que je rentre mon corps dodu dans toutes leurs robes en 44. H&M, je t’aime), mon 95C, mes hanches, mes fesses et mon 43 1/2 fillette, je me fais relucquer tous les jours depuis quatre ans à la sortie de l’école. Bouuuuh, je suis grosse. Limite si elles pouvaient, elles me jetteraient des pierres parce qu’on sait jamais hein "les rondeurs, la graisse tout ça, c’est peut-être contagieux".
    Comme toi, j’ai l’impression que les gens trouvent honteux qu’une personne soit grosse/ronde/dodue et qu’elle OSE sortir de chez elle, se montrer, mais aussi qu’elle OSE mettre des couleurs: genre quand t’es grosse, il faut absolument mettre du noir (oké, mon armoire est remplie de noir, mais je trouve ça extrêmement classe le noir.) et rien d’autre. Genre le rose, le violet, le rouge, le bleu, le vert tout ça, oublie.

    Alors oui, je suis féminine, je me débrouille avec les moyens du bord, enfin surtout avec les magasins disponibles. Parce que trouver de belles coupes, de beaux vêtements, des trucs trendy et tout quand tu mets du 46 et que tu chausses un bon gros 43, bah faut se lever de bonne heure. Parce que souvent t’as des trucs moches ou vieillots pas le top du hiphop hein. Malgré tout, je suis souvent bien plus féminine que mes copines qui mettent du 36.
    Parce qu’étant moi avec mes bourrelets et mes kilos à la traîne bah, je dois redoubler d’effort pour paraître jolie et donc, je fais plus attention à moi, à mon corps. En revanche, je m’interdis toujours la plage, les maillots deux-pièces, la piscine aussi. Parce que je ne me ferais jamais aux regards accusateurs, moqueurs, ça me renvoit au cours de natation enfant, et ça, je peux pas. Et ce, malgré mon amoureux qui n’a de cesse de me répéter ô combien il me trouve belle et sexy.

    Bref j’ai encore du chemin à parcourir hein…

    Merci à toi en tout cas.

  • #88 funamubline le 12 décembre 2006 à 6 h 43 min

    @ Suzy Dumeur: point de vue intéressant, pas faux pour certaines… mais pas pour Hélène ni pour d’autres (dont je fais partie) dont le régime après-fête ne sera pas bouillon-de-poule-dégraissé-branche-de-céleri-fromage-blanc-0% mais saucisson-rouge, comme d’habitude quoi! (au fait Hélène… elles viennent ces housses à saucisson estampillées monblogdefille, j’en ai marre de graisser mes sacs :-) )
    Et à part ça, je trouve dommage de critiquer des commentaires et de ne pas ouvrir des commentaires sur son propre blog… m’enfin bon c’que j’en dis moi ma bonne dame…

  • #89 Jo le 12 décembre 2006 à 8 h 14 min

    Juste pour confirmer ce qu’a dit Joëlle: non, nous ne sommes pas la même personne. Je n’imaginais pas que ça créerait la confusion… ;-)

  • #90 Arundathi le 12 décembre 2006 à 8 h 57 min

    En plein ds le mille! ton billet Hélène,
    Personnellement, je trouve ce sujet important, il y a une ambiance anti-gros qui se developpe et qui devient le discours officiel,
    A 20 ans, je pleurais déjà qd j’avais pris 1kg, je me bagarrais pr rentrer ds le 38, maudissant mes génes qui m’ont dotée de hanches généreuses, des années plus tard, la maturité arrivant, je fais une bonne taille 46, je me sens isolée parmi mes amies qui gardent une taille 38, je suis trés souvent la plus grosse quand je vais ds une soirée, certaines de mes "bonnes" amies, me voyant manger du saucisson avec appétit, ne se privent pas pr me sermonner amicalement, de me conseiller les batonnets de carottes et le fromage blanc maigre!
    Au travail, aussi je suis la plus grosse! Mais heureusement que le management a besoin de mon expertise! tout le monde est mince et notre grand patron, fait tous les matins du jogging, et il ns explique en pleine réunion, comme il est important d’être fier de son corps "sic"! et je ne travaille pas du tout ds une entreprise où l’apparence est importante…
    Pour finir, j’ai trouvé un style de vêtements-en cherchant bien-qui me va et je crois avoir une certaine élégance, certaines personnes me complimentant sur mon style (elle doivent penser, comme c’est dommage qu’elle soit forte, elle serait trop bien avec 15 kg de moins!)

  • #91 Hélène le 12 décembre 2006 à 9 h 29 min

    Hi hi Arundathi, c’est comme quand on me dit "mais on ne dirait pas du tout que tu fais du 46 !". Ah ben je vois pas en quoi c’est un problème d’en faire.
    Ou bien "mais tu as magri !". Non, et dieu m’en préserve, je tiens à conserver ma garde robe actuelle.

    En effet comme dit Gwen, à qui je souhaite la bienvenue, j’ai eu du mal à la trouver, ma garde robe sympa et pas mémesque, j’y tiens ;-

    Par contre j’ai toujours porté des deux pièces, et il n’est pa question que je change, j’adore les deux pièces ;-))

    Et je n’ai pas parlé d’une lutte des rondes contre les minces, que je reproche aux magazines féminin d’entretenir sournoisement ; pour moi les minces sont soumises à autant de diktats que les autres (ne surtout pas grossir !), et je trouve ça aussi naze pour elles.

    Ce sont les femmes en général, qui subissent toutes ces pressions, sans distinction.
    C’est toujours la femme dont on discute l’apparence, la beauté, le look.
    C’est toujours la femme qui est ramenée à seulement un corps (désirable ou devant l’être).
    Et pof, on rejoint mon histoire de burka, c’est bien ce que je disais ;-)

  • #92 Emma Peel le 12 décembre 2006 à 14 h 41 min

    En parlant de Burka, savez vous mesdames, que sur Ebay, dans la catégorie "traditions et folklore", des Burkas se vendent…
    C’est incroyable!!!
    Bonne journée à toutes! Petites, grandes, fluettes, ou dodues!
    Bises

  • #93 dola le 12 décembre 2006 à 15 h 00 min

    Bon j’ai peu de retard…
    Je me considère comme normale 38/40 , c’est mon poids de forme ( jet e n’ai pas l’impression de répondre à un diktat ou un autre, d’ailleurs j’adore porter de l’orange.-).
    En revanche quand je suis enceinte, à 2 mois les gens se lèvent dans le bus, à 6 on me demande si c’est pour la fin du mois et à 9 on pense que j’en ai deux pour le prix d’un ..J’y peux rien c’est tout dans le ventre.
    Je consulte une généraliste pour un orgelet,ce n’est pas mon médecin habituel mais bon ça urge. Elle me dit c’est pour quand votre BB, dans 6 mois, "eh ma petite dame, il faut faire attention à ce que vous manger, vous êtes déjà bien grosse ". Je lui au répondu que mon gynecologue ne trouvait rien à dire à mon poids ou mon ventre que c’était lui le spécialiste.
    J’ai réalisé à quel point une personne avec un poids ou des formes hors normes pouvait être sitgmatisée.
    D’un point de vue esthétique une femme qui se sent bien est toujours plus jolie qu’une que se trouve laide avec le même physique. Mais quand on est anoxerique ou obèse ( donc les extrèmes), il y a quand même une réelle violence faite au corps d’un point de vue santé, et cela me gêne (mais c’est aussi le cas pourquelq’un qui fume 2 paquets de clopes par jour).
    Sinon, les hommes dont les femmes parlent sont plutôt canon (zizou…) ce qui nous empêche pas d’aimer nos hommes commes ils sont…C’est pareil pour eux !

  • #94 Hélène le 12 décembre 2006 à 17 h 07 min

    Puis-je me permettre de relever le fait que tu dises 38/40 = normale, dola ? Ca ma tout de suite fait sauter en l’air. Serait-ce à dire qu’une 32 ou un 50 sont anormaux ? ;-)

    Par ailleurs anorexiques et obèses ne peuvent pas être placés d’un même point de vue : un anorexique et quelqu’un qui ne s’alimente pas, un obèse n’es pas forcément quelqu’un qui s’alimente à outrance …

  • #95 Mizou le 12 décembre 2006 à 18 h 30 min

    J’aime bien ce billet mais je pense que quand ce n’est plus des rondeurs, ou alors extrèmes, non il ne faut pas ‘se foutre de maigrir’ parce que là ça devient un problème de santé et c’est dangereux.

    En ce qui concerne le rapport avec la burka, je trouve ça un peu malvenu sachant qu’il n’y a pas vraiment de rapport entre se cacher et les convictions religieuses, à moins que tu veuilles dire que les femmes voilées sont elles aussi victimes, ce qui est surement vrai dans certains cas mais on ne peut pas généraliser aussi facilement si ?

    bonne continuation :) (une lectrice assidue qui ne s’exprime que rarement)

  • #96 dola le 12 décembre 2006 à 21 h 26 min

    Hélène, je pense avoir été maladroite, je vais essayer de m’expliquer. Je dis normale comme je dirais , je suis châtain (ni blonde, ni brune entre les deux). J’ai des formes , je suis ni maigre, ni ronde je suis donc entre les deux quel est le terme ?
    un 32 ou 50 tu es hors norme tu n’est pas dans la moyenne ( statisquement tu croise pas quelqu’un tout les matins avec qui échanger tes fringues..) mais pas forcément anormale.. Je fais la nuance, genre en moyenne les gens ont les premiers cheveux blancs à 35 ans ( au pif..), tu peux avoir le double et des cheveux noirs à 90% et avoir à 25 ans les cheveux de blancs au complet, dans ces deux cas tu n’es pas dans la norme..
    J’en profite pour dire que le terme normale a été utilisé dans les com précedent (45 et 46 )sans que cela te fasse bondir ( à propos de Monica belluci par ex, et non je ne suis pas monica, ne me fais pas dire ce que je ne dis pas hein..), je ne faisais que reprendre ces termes sans penser à mal.
    Pour le reste, je maintiens, il y a des personnes qui sont effectivement malades et sont obèses à cause de cela ( ou des traitements..), mais mon mari est professionnel de santé et je peux t’assurer que la plupart des obèses mangent trop.
    Et il y aussi des gens très maigre à cause des pb de santé…
    J’ai une collègue qui est très forte ( je ne sais plus quels sont les mots tabous ici, bref taille 58 ) et elle dit elle-même qu’elle mange trop et très riche et souhaite maigrir car elle a de gros pbs de dos et d’articulations à à peine 30 ans.
    En passant, elle sais plutôt bien s’habiller et se mettre en valeur et assume son décolleté généreux ( quelque collègues masculins ne se privent pas pour zieuter mais c’est un autre débat !)

    J’ai quand même l’impression qu’une majorité des personnes ici pensent que quelq’un comme moi est obsédée par la nourriture, compte ses calories et ses carottes râpées sans sauce tous les matins au réveil et choisit les resto en fonction de la répercussion sur la balance.
    J’adore manger et suis très gourmande et je ne gonfle pas les gens avec des conseils diététiques à tout bout de champ, chacun sa vie…sans préjugés d’un côté comme de l’autre!

    Et je retiens qu’il faut que j’évite des poster des commentaires du boulot car je ne me relis pas et mets donc les pieds dans le plat :-) mais c’est pas de faute, faut quand même que je te lise et ensuite j’ai envie de donner mon avis

  • #97 del4yo le 13 décembre 2006 à 9 h 22 min

    Ton article d’aujourd’hui ainsi que les reactions dans les commentaires m’ont fait beaucoup de peine…la pluspart des jeunes femmes que l’on considere comme ronde maintenant font en fait un poids normal pour leur taille! Apres avoir pris 10 kg avec la nourriture bizarre ici, j’ai calcule mon Body Mass Index. Avec 10kg de plus que mon 38/40 francais, non je n’etais pas encore obese. Je mesure 1m74.

    Pire:
    Apres un debut de grossesse difficile ( j’ai perdu 10 kg), j’ai regagne 14kg. La gyneco a voulu me mettre au regime! Je n’ai pas pris des cuisses, pas pris des bras, tout est dans le ventre et la poitrine. Elle me conseille d’arreter les pates, le pain, jusqu’au fruits! Je suis tres choquee. J’ai recalcule ma BMI, pour rigoler. Slightly overweight. Meme pas obese, alors que je suis enceinte de six mois.
    Je suis tres choquee. J’attends un bebe, alors un regime, quelle idee!

    C’est quoi cette parano du poids? C’est affreux!
    En affrontant le regard des gens qui se demandent si je suis enceinte ou grosse, j’envisage le calvaire que doivent endurer celles qui sont un peu rondes. Cela me sidere.

    Le premier truc c’est d’avoir une vie saine…le poids apres c’est accessoire non?

  • #98 Kilis Sex Symbol le 13 décembre 2006 à 10 h 13 min

    Bonjour Dola, je ne suis pas professionnelle de santé, mais j’aimerais savoir ce que tu appelles "manger trop" :-) J’ai une branche de ma famille qui est obèse (j’ai une propension assez rapide à prendre du poids, d’ailleurs). Pour avoir mangé avec un de mes cousins pendant une semaine, il mange moins que moi. Pourtant, on a 40 kgs de différence. D’ailleurs, les quantités que j’ingurgite en une semaine l’ont étonné au point qu’il m’a posé la question.

    Je l’ai accompagné à une consultation diététique et j’ai commencé le régime avec lui (une semaine de plus). Le truc ‘classique’ à base de poisson, viande maigre, légumes et laitages maigres (il est hors de question de me faire refaire ça, j’ai cru que j’allais faire un malaise). A la fin de la semaine, il avait perdu 500g, et moi j’avais pris un kilo.

    On est passé à mon alimentation la fois d’après (je suis végétarienne non intégriste – néovégétarienne on dit). On a mangé des légumes, des féculents, des laitages, des légumineuses, des noix, et lui du poisson à deux menus. Il a perdu 3 kgs. Moi j ‘en ai perdu un, on a fait du sport en même temps.

    Je repose ma question : c’est quoi manger trop? La diététicienne a prétendu que vue mon alimentation, je serai obèse à terme.
    (au passage j’apprécie sa délicatesse)

    Je ne dis pas ça pour t’attaquer. Je dis juste qu’un peu de remise en question de la part des professionnels de santé ne ferait peut-être pas de mal.

  • #99 Hélène le 13 décembre 2006 à 10 h 28 min

    Kilis n’a pas tort dola, et je ne voulais pas non plus t’attaquer, loin de là, j’ai juste tendance à réagir vite à certains termes ;-)

    Manger trop c’est très vague, comme notion, sans compter que ça culpabilise ceux qui le font. Or il y a plein de raisons de manger plutôt comme ci ou plutôt comme ça, trop ou pas assez, et ce n’est plus du ressort d’un médecin, à mon avis, mais d’un psy (un bon, intelligent si possible – oui je précise parce que ça ne court pas les rues).

    Le problème est qu’on a fait de l’alimentation une question soi-disant simple et facile à régler, alors que c’est relié à plein de choses affectivs et psychologiques, et qu’on ne peut imposer la même à deux personnes différentes pour des raisons de métabolisme et de tolérance diverses, en plus.

    Enfin le sujet de ce billet n’était pas l’alimentation, mais le fait que les grosses (disons les choses comme elles sont) n’osent pas montrer leur corps parcequ’elles en ont honte, souvent.

  • #100 dola le 13 décembre 2006 à 12 h 52 min

    Quand je dis trop, en general cela vaut dire trop par rapport à ton mode de vie. tu manges plus que ce tu dépenses . Si ton poids est stable tu n’est pas de cas là (quelqu’il soit d’ailleurs, t u es à ton poids de forme qui n’est forcément celui-ci de Kate moss ou de Laetita casta) , si tu prends régulièrement 10 kg par an et que ton poids augmente tout le temps là tu il y un trop qq part (trop de stockage ou trop de nourriture). Ce n’est que mon avis bien sûr.

    J’ai un ami qui bosse dehors toute la journée sur des chantiers, fait un boulot très physique et donc se dépense beaucoup.
    Si tu prends ta voiture ou les transports pour aller bosser (comme moi je précise) et que tu es devant un ordi tu te dépense moins c’est tout.
    C’est sûr certaines personnes ont des métabolismes très différents (et c’est la génétique, il n’y à rien à y faire..), et je suis d’accord pour dire que le rapport à la nourriture est relié à des questions psychologiques et que beaucoup de comportement alimentaires sont reliés à des mécanismes très profonds.
    Maigrir si tu es bien dans ta peau quel intérêt ?!

    Quelque soit ton poids si tu sens bien moi cela ne me gêne pas mais la collègue dont je parlais plus haut est très malheureuse ( je le disais plus haut pbs osseux etc), elle dit elle même qu’elle mange sans faim pour s’occuper, se calmer (ce n’est son corps qui lui réclame a besoin de nourriture c’est son esprit, et je redis que elle même dit qu’elle mange trop car son corps est vraiment malade)etc…De toute façons le corps garde en mémoire ce qu’on lui inflige d’où les régimes yoyo..

    J’ai un ami qui suit un régime aussi un peu comme ton cousin, c’est mortel, je tiendrais pas deux jours non plus …Lui dès qu’il prend 1/2 part de brownie au chocolat, il prend 1 kg comme si son corps se vengeait des privations.
    Les professionnels de santé sont un peu paranoïaques , je te le concède.

    Je ne veux vraiment vexer personne ni attaquer les comportements alimentaires de quiconque.
    Et je poste encore un commentaire du boulot…

    PS: je suis d’accord avec toi Hélène, pas question de se cacher, j’ai chercher à cacher mes fesse pendant des années ( traumatisée suite à des moqueries durant les années collège sur ma cambrure..) mais maintenant j’ai grandi et ai dépassé tout cela.

  • #101 Hélène le 13 décembre 2006 à 13 h 05 min

    On se comprend dola, tout va bien ;-)
    En effet manger sans faim est un autre problème, c’est vrai que j’ai tendance à ne pas tellement y penser parce que je ne le fais jamais (je trouve ça super désagréable de manger sans voir faim), mais pas mal de gens sont concernés.

  • #102 dola le 13 décembre 2006 à 13 h 50 min

    Je suis ravie d’être comprise, je suis naturellement très bavarde mais beaucoup plus à l’aise dans le mode parlé que dans le mode écrit. Et je suis parfois maladroite.

  • #103 Hélène le 13 décembre 2006 à 14 h 20 min

    On l’est toutes un jour ou l’autre dola, par écrit. C’est un mode de communication pas facile et très casse-gueule ;-)

  • #104 Kilis Sex Symbol le 13 décembre 2006 à 22 h 28 min

    T’en fais pas Dola, je ne me sens ni vesquée ni attaquée, ça fait longtemps que j’ai laché prise sur mes questions de poids (de toute façons, ma balance est subventionnée par slim fast : je fais 5 kgs de plus à la maison que chez le médecin, et mon copain fait strictement le même poids à la maison et chez le médecin, or on a le même médecin…no comment ;-)).

    C’est juste que l’expression "manger trop" me fait toujours tressaillir.
    Parce que grâce à elle, j’ai failli sombrer dans l’anorexie.

    Mais dit comme tu le fais, ça me va.

  • #105 Malaïka le 28 février 2007 à 23 h 43 min

    Bravo !
    La correspondance entre les femmes cachées et niées dans leur féminité et les rondes qui pourraient reproduire la négation de leur féminité est pertinente.
    Bonne continuation.

  • #106 Hélène le 1 mars 2007 à 11 h 07 min

    Merci Malaïka, et sois la bienvenue ! ;-)

  • #107 myriam le 2 mars 2007 à 9 h 01 min

    merci a toi pour cet article qui en effet remet du beaume au coeur..
    j’ai pris 30 kg suite a une grossesse puis j’en ai pardu 15 puis je les ai repris suite a un traitement antidepresseur.. je me sens mal dans ma peau a cause des regards des autres, car oui il faut l’avouer des qu’on a du surpoids on est jugé incapable de se gerer, et comme anormale…
    j’ai du mal a suporter mon image et prend tres peu soins de moi quand ej vois que je ne peux meme pas me vetir comme les autres sans ressembler a une bombonne…
    c’est la triste realité que tu explique et tu l’explique extremement bien…
    merci a toi…

  • #108 etre moi le 14 avril 2007 à 1 h 14 min

    pk dois ton forcemen avoir un beau corps pour ko ndisent kon pren soin de notr corps?pk ne pa se contenter d’etr soin même et pk les filles appelées "bien fotues" par toujours de nous comme si on été des monstres et pk supporté tt c regards?moi jpense kelles son jalouse car elle son bo avoir le bo corps mais la plupart d’entre elles ne connaissent pa la vi et sa c assez derangeant .je n’ai ke 15ans

  • #109 Hélène le 14 avril 2007 à 10 h 43 min

    etre moi peux-tu me traduire ton commentaire en français steuplé, le langage SMS c’est définitivement pas mon truc ;-) Merci !

    myriam sois la bienvenue, et je te souhaite d’arriver à t’accepter plus facilement, à vivre de l’intérieur, en quelque sorte, pour mieux vivre l’extérieur (oui je sais, ça paraît un peu tiré par les cheveux, mais je sors de mon lit et mon cerveau n’est pas tout à fait branché ;-)).

  • #110 roxanne le 14 avril 2007 à 13 h 49 min

    moi j’ai 13 ans pis la vie est vraiment dure exemple juste a l’école le monde on des préjuger pis son vraiment menchant en education physique par exemple les plus grassette son choisi en dernier pis les fille avec qui je me tenai a chaque fois qu’il voiyai une fille plus grosse que eux il la traitai de laide parceque elle est grosse ses dure de vivre dans se monde les gens sont mechant et nous apprecie pas a notre juste valeur.

  • #111 Polyne le 1 mai 2007 à 23 h 58 min

    Je n’ai pas tout lu les commentaires.
    Je voulais juste dire que je suis une femme très ronde, je porte du 48/50 voir du 52, et franchement je ne me vois pas comme une "horreure de la nature". Bien sur il y a certains jours où il est plus difficile de s’accepter que d’autres, mais je crois que cela passe surtout par l’image que nous renvoye la société de nous même.
    Malgré mes nombreux kilos "en trop", je trouve que mon corps est bien proportionné, une jolie poitrine, une taille marquée, et je n’hésite pas à me mettre en valeure dans des vêtements très féminins. Et oui je montre mes jambes et les bras sans honte, j’aime porter des robes et des jupes!
    Par contre il est clair qu’en France il est difficile de trouver des habits grandes tailles qui fassent jeunes, tendances et féminins, par contre j’aime beaucoup faire à Londres, où l’on peut trouver des vêtements très ecclectique et récemment j’ai commandé dans une boutique etas-uniennes plus size pour les jeunes femmes rondes et qui est très fashion.
    Cependant cela est assez élitiste, en gros pour être bien habillées il faut le portefeuille qui va avec… C’est malheureux…

  • #112 Hélène le 2 mai 2007 à 8 h 46 min

    Sois la bienvenue Polyne ! Hélas oui, si on arrive déjà à se dire qu’on va s’habiller ocmme tout le monde, ce qui n’est pas forcément évident (perso je porte pas de jupes courtes), il faut pas mal de sous pour trouver des vêtements jolis.

  • #113 Djemaa Pascal le 3 avril 2009 à 10 h 24 min

    Bonjour, bravo pour tous ces articles. Pascal Djemaa, journaliste.

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.