J’en ai maaaaaaaarre des vigiles !!!

2 octobre 2007

Mais marre, vous pouvez pas imaginer !
Je suis là, peinarde chez Monop, à me balader tranquillement entre les crèmes et les culottes, et il y a ce mec en costard qui me suit partout comme si j’allais me barrer en courant avec des soutifs plein les poches.
J’hallucine complètement, et en plus ça me gâche le plaisir du shopping.
A chaque fois j’ai envie d’aller lui dire « c’est bon, vous pouvez surveiller quelqu’un d’autre, je volerai rien aujourd’hui », et puis je me dit que le mec a l’air méchamment bas de plafond et ne saisira pas l’humour.
Le pire c’est que je finis par me sentir mal à l’aise ! Je tiens ostensiblement
mes produits bien en vue, genre « je vous jure, n’ai aucune intention de les glisser dans mon sac », c’est complètement délirant !
Chez H&M c’est pareil, vous avez toujours un costard derrière le dos à qui vous
avez envie de dire « mais tu vas me lâcher oui ?? »
Ah, je constate qu’il n’y en a pas chez Gap ni chez Zara (enfin si mais ils restent à l’entrée, sans doute pour chopper les voleurs au moment où ils sortent en courant), les vendeurs sont envahissants mais au moins on ne vous soupçonne pas d’intentions malhonnêtes dès que vous faites plus de trois pas avec un pull à la main.
Dieu que ça m’énerve. Il faut que je fréquente des boutiques où la surveillance est plus discrète, genre Balenciaga ou Chanel, je vois que ça.

139 commentaires Laisser un commentaire
Le reste

Vous aimerez aussi

139 commentaires

  • #1 ZYGOMO le 2 octobre 2007 à 8 h 50 min

    C’était pas un vigile le mec en costard qui te suivait…c’était un admirateur.

  • #2 sissir le 2 octobre 2007 à 8 h 50 min

    ce serai pire si tu étais noire, alors relativise!

  • #3 Milk Shake!! le 2 octobre 2007 à 8 h 52 min

    Le mec sur la photo n’a pas trop le style d’un vigile.
    Du moins chez moi ils sont pas comme ça!

  • #4 bbw le 2 octobre 2007 à 8 h 52 min

    MDR! j ai justement été a monop hier soir et j ai ressenti exactement la meme chose! c est limite si essayer un chapeau n est pas un acte criminel! c est vrai que c est lourd et stressant de se sentir observée, c est plus cool en effet chez zara et mango plus agréable, on se sent moins épié.

  • #5 grisbimi le 2 octobre 2007 à 8 h 53 min

    J’en ai eu tellement marre une fois a sephora je lui ai fait faire 12 foi le tour du magasin dans tous les sens et a toute vitesse!!! il a fini par aller suivre quelqu’un d’autre et j’ai pu reprendre mon shopping tranquille!!! ;-))

  • #6 ZYGOMO le 2 octobre 2007 à 8 h 55 min

    C’est vrai Sissir, il te donnent encore moins patte blanche.
    sans compter que dans ce cas là, il faudra bientôt que tu fournisses ton résultat ADN , la carte bleue ne suffira plus.

  • #7 Diane de Lutèce le 2 octobre 2007 à 8 h 56 min

    Je ne supporte pas non plus et c’est la plaie pour s’en débarrasser. Deux techniques: on l’ignore superbement ou on s’arrête et on le toise d’un air interrogateur (parfois ça marche)…

  • #8 Diane de Lutèce le 2 octobre 2007 à 8 h 57 min

    Dis donc Hélène, tu as posté de bonne heure ce matin! Un vrai plaisir de commencer la journée en te lisant!

  • #9 Christine le 2 octobre 2007 à 9 h 00 min

    Alors là … moi c’est pareil !! Tu me connais, donc, tu sais : j’ai une tête de voleuse :o)) Ou alors de méditer le mauvais coup de piquer un rouge à lèvres ou du parfum : moi, c’est c’est Séphora que le vigile (un grand black, tour de contrôle de 2 m qui surveille donc tous les rayons par dessus …) ne me lâche pas !!
    Ca m’est arrivé chez C&A aussi, magasin hautement glamour pour mamies taille 50, donc pas franchement racaille … et ben, pareil : le vigile (catcheur retraité semble-t-il …) ne me quitte pas :)))
    Je trouve ça lourd, et comme toi, ça me gâche le plaisir …Que faire ?? Si l’une de tes nombreuses lectrices a une solution (ou la vanne qui tue pour déscotcher l’individu !), je suis preneuse !

  • #10 patounettechatte le 2 octobre 2007 à 9 h 01 min

    C’est pareil pour moi !!! Chez Monop ou H&M tu fini par te sentir mal à l’aise, c’est vrai !!! Rien que pour ça, parfois je leur choperais bien un truc !!!

  • #11 alicia le 2 octobre 2007 à 9 h 04 min

    Ici en Helvétie, il n’y a pas trop de vigiles dans ce genre de boutiques, ou alors ils restent effectivement à l’entrée!! je n’ai encore jamais ressenti ce que tu décris et heureusement car comme toi, j’aurais du mal à supporter ce genre de poursuite et ce que cela sous-entend!! je ne suis pas une voleuse donc!! même si dans mon adolescence lointaine j’ai commis quelques menus larcins, avec moi le proverbe "qui vole un.." a été démenti!!

  • #12 Hélène le 2 octobre 2007 à 9 h 06 min

    Bienvenue à toi sissir ;-)

    Exactement patounettechatte, je finis par me dire que je vais voler un truc pour justifier cette surveillance sans relâche ! ;-))

    Christine tu as raison, j’avais oublié Sephora où ils sont particulièrment chiants !

    Diane je trouev que l’ignoer ne fontionne pas, j’essaierai de le toiser la rpochaine fois ;-)

    grismibi j’adore ton anecdote ;-))

    bbw sois la bienvenue !

    Milk Shake ça n’en est pas un, tu penses bien que je n’ai pas pris le risque d’en prendre un vrai en photo, imagine le drame que ça aurait déclenché ! ;-))

  • #13 Laurence Singapour le 2 octobre 2007 à 9 h 11 min

    Trop drôle, Grisbimi! Aparemment c’est une technique qui fonctionne!

  • #14 ombrelle le 2 octobre 2007 à 9 h 12 min

    houlalalla helène, tu parles là d’un prob qui me tient a coeur, sans rire, j en etais au point de me dire que c’etait du delit de faciesse!!!

    que par mes origines, ils etaient specialement former pour pister les petites brunes aux cheveux crepus comme moi….et puis le fait meme qu ils commencent a t epier , tu te surprend a avoir une attitude pas naturelle su coup….grrrrr

    moi, c’est a un point, que je prefere fuir, et du coup, ils ont une cliente en moins…le zara , rue de renne, il y a un vrai déchainé la bas…

  • #15 Dorothée le 2 octobre 2007 à 9 h 13 min

    C’est clair que ça devient insupportable, cette mode des vigiles à tout-va, et ce soupçon permanent. S’ils ont trop peur pour leur vernis à ongles à 2€, ils ont qu’à faire comme sur les ampoules et mettre un truc qui sonne. Vous aussi, vous "sonnez" systématiquement quand vous achetez -et payez- vos ampoules?

    Ca me gonfle tellement que je n’achète plus rien (en maquillage) chez eux, s’il faut faire la queue une fois pour les produits de beauté et une autre pour les carottes comme me le répète systématiquement le vigile de monop, il n’y a plus aucun intérêt à grouper ses achats, autant aller chez Séphora pour le vernis à ongles, au moins à la caisse tu n’en as pas pour 2€…

  • #16 Princesse Strudel le 2 octobre 2007 à 9 h 14 min

    Mais Hélène, tu n’as rien compris… Il te draguait, ce grand méchant loup. :+)

  • #17 laurettebis le 2 octobre 2007 à 9 h 15 min

    jamais ressenti çà dans aucun des magasins que vous citez mais j’avoue que çà doit être assez pénible effectivement. Je crois qu’au bout d’un moment je demanderais cash (en parlant un peu fort mais pas trop et en restant calme) s’il ne veut pas aller vérifier mon casier judiciaire tant qu’il y est…

  • #18 missdarjeeling le 2 octobre 2007 à 9 h 15 min

    Cela m’arrive de temps à autre et je finis moi aussi par m sentir coupable d’un truc que je n’ai même pas pensé à faire.
    De l’avis d’une vendeuse Lancôme aux Galaf Marseille, les femmes qui volent le plus sont les "bourgeoises" à l’air hautain, pas les simples mortelles comme nous…

    De guerre lasse, un jour de mauvaise humeur, j’ai toisé le vigile de je ne sais plus quel magasin en le regardant bien dans les yeux d’un air arrogant.
    Ce n’était pas une bonen idée : il a cru que je… le draguais. Il est devenu encore plus collant…

    Je suis moi aussi preneuse d’une idée ravageuse et efficace pour se dépatouiller du Vigile.

  • #19 Cécile de Brest le 2 octobre 2007 à 9 h 15 min

    Ah, les vigiles c’est terrible ! D’ailleurs, dès que j’en vois un qui me regarde, je me sens hyper mal à l’aise, je ne sais pas pourquoi, mais j’ai vraiment l’impression d’être une voleuse.

    Il y a juste une fois où c’est devenu un "pote" (si on peut dire!!!!)C’était au printemps à Brest, j’étais avec mon mari et ma fille qui portait une robe neuve et qui en était très fière (elle avait 2 ans à l’époque et depuis elle a bien changé : les robes, elle ne veut plus en entendre parler !)
    Toujours est-il qu’elle tournait dans le magasin et se faisait admirer, le vigile l’a repérée et est venu lui parler, les fois suivantes, on ne pouvait pas faire un pas dans le magasin, il arrivait dare dare faisait la bise à ma fille et nous serrait la main !

    Ce n’était plus possible, on a pris la décision de déménager dans l’Oise. Non, mais dis donc!

  • #20 laurettebis le 2 octobre 2007 à 9 h 16 min

    ben zut mon comm’ ne veut pas s’insérer !!

  • #21 Mayu le 2 octobre 2007 à 9 h 18 min

    Bonjour
    heureuse de lire encoreune fois une notule qui me parle vraiment!
    en ce qui me concerne, j’ai encaissé bravement pendant des années, mais je suis beaucoup moins tolérante depuis que je marche derrière une poussette, avant je ne disais rien, pensant que ces gens là avaient un métier chiant, qu’ils n’aimaient sans doute pas, blah blah, et puis j’ai eu mes bébés, et j’ai vu les vigiles sous un autre angle, ceux qui regardent vraiment les gens, qui ramassent un doudou aussi facilement qu’ils arrêtent un marlou chapardeur, et les gros boeufs.

    Quand je suis devant un spécimen de la deuxième catégorie (maintenant, même sans mes sorcières, je les repère au premier coup d’oeil) je n’hésite plus: au deuxième virage pris à mes basques, je me retourne et je lui dis "excusez moi, si vraiment vous pensez que je vais voler quelque chose, est ce que vous pourriez me surveiller plus discrètement ou attendre que je veuille sortir pour solliciter une fouille?", avant de tourner les talons, trop vite pour que ses deux neurones aient eu le temps de se connecter pour grommeler une quelconque réaction.

    en général ça fonctionne.

  • #22 misschic le 2 octobre 2007 à 9 h 20 min

    moi il m’ est arrivé de reposer des trucs tellement ça me gonflait cette insistance rétinienne de m…..

  • #23 Dorothée le 2 octobre 2007 à 9 h 21 min

    PS: dans un moment d’énervement j’ai mis au point une astuce de vol vengeur redoutable.

    Matériel: un caddie.
    Heure du crime: dix minutes avant la fermeture du Monop

    Vous commencez votre promenade au rayon cosmétiques où le vigile n’est plus parce qu’il a bientôt fini sa journée. Vous mettez donc de petits objets à forte valeur ajoutée au fond de votre caddie.

    Vous allez ensuite acheter des ampoules, que vous mettez également au fond de votre caddie.

    Vous descendez à l’étage alimentation et vous achetez vos carottes et compagnie. Vous réglez vos achats à la caisse alimentation, en oubliant bien vos petits produits à valeur ajoutée au fond du caddie, la caissière ne vous demandera jamais à vérifier.

    Vous remontez vers la sortie, votre caddie sonne devant le vigile qui se donne un air important et demande à vérifier votre ticket de caisse, que vous lui tendez avec un grand sourire. Voyant les ampoules, il va vous rendre votre ticket de caisse sans rien vérifier de plus.

    Vous rentrez chez vous et vous vous êtes vengée :-)

    Vu le nombre de fois où je me suis fait arrêter, et que plusieurs fois j’ai involontairement oublié de payer des petits objets du fond du caddie, je vous assure que ça marche, dès qu’il voit des ampoules sur le ticket de caisse il perd l’envie de déballer tout votre caddie, vous êtes redevenue une cliente honnête…..

  • #24 Mayu le 2 octobre 2007 à 9 h 23 min

    Bouzou, est ce que le comm’ de Laurette refuse de s’insérer parce qu’elle a eu l’outrecuidance d’écrire le mot : cash

    serais tu complexé par l’argent en plus d’être pudibond??

    (pour celles qui se demandent si j’ai grillé un fusible, n’ayez crainte, je fais un petit apparté avec l’anti spam)

  • #25 Mayu le 2 octobre 2007 à 9 h 24 min

    hahaha, dans mes bras Bouzou, je t’aime, je savais bien qu’on se comprenait tous les deux.

    (pardon Hélène je ne le referai plus, c’est qu’il me fascine, cet anti-spam)

  • #26 sofi le 2 octobre 2007 à 9 h 28 min

    vous devriez venir faire un petit tour en province les filles, ici , on se promène tranquillou dans les rayons de nos monop, et puis on taille même un brin de causette avec les vendeuses, vu qu’on les connait depuis des plombes. z’avez vraiment pas de pot les parisiennes…

  • #27 lilipouch … le 2 octobre 2007 à 9 h 32 min

    a oué pour le monop c’est pareil sauf qu’en plus j’en avais rien a faire de leurs rouges a levres je voualis juste prendre en photo leur présentoir bourgeois….
    et il restait a 3 metres de moi ….
    faut se dire que ca donne un coté VIP …on se promene avec notre garde du corps^^

  • #28 Hélène le 2 octobre 2007 à 9 h 36 min

    Mayu j’ai jamais osé faire comme toi et lui parler carrément, mais je crois que je vais finir par le faire !

  • #29 Quietlaugh le 2 octobre 2007 à 9 h 37 min

    Les filles j’ai failli bouder, vu que j’ai pas etee sauvee de l’antispam il y a quelques jours et que je voyais pas pourquoi j’avais ete censuree mais bon…. :-) On se refais pas je suis accro au blog d’Helene.
    Alors pour ce qui est des vigiles en general moi, avec mon look blonde bien bourge on m’embette pas mais quand, par hasard et megarde, un vigile me suis, ce qui arrive au monop de Saint Paul probablement parceque j’ai le look top bourge, Je me retourne vers lui, lui fait un grand sourire et me fends d’un bonjour sonore.
    En general ils sont tellement estomacques qu’ils s’en vont.
    Occasionellement un d’entre eux passe du mode surveillance au mode drague mais bon un petit coup d’yeux ‘huitre pas fraiche’ glacial et tout rentre dans l’ordre….

  • #30 Ashley le 2 octobre 2007 à 9 h 38 min

    J’apprécie particulièrement la fouille de sac dès que le sac à mains dépasse une certaine taille, ce qui est fort crétin puisque tu te fais fouiller en entrant dans le magasin, donc tu n’as pas eu le temps de dévaliser le Monop grâce à ton sac de cambrioleur.
    Dorothée tu m’ouvres de nouveaux horizons, y a une sorte de double fond dans mon sac de courses, je vais pouvoir voler des trucs. Mais plats uniquement sinon ça av se voir, je piquerai donc de la viande des Grisons ou du jambon au lieu de piquer des soutifs…

  • #31 Elte le 2 octobre 2007 à 9 h 41 min

    @Hélène
    Dis donc, ce serait pas ta dernière excuse pour aller faire du shopping dans les boutiques de luxe par hasard??
    Quand un vigile me suit, je me retourne et lui dis bonjour avec un grand sourire. Généralement, le sourire est retourné et je suis tranquille ;-) Et puis si mon sourire ravageur n’a aucun effet, ben je suis si vexée que je change de crèmerie, nan mais!

  • #32 Dorothée le 2 octobre 2007 à 9 h 42 min

    Quietlaugh toi aussi tu sévis au Monop de Saint Paul? :-)))))))) Tu te fais aussi poursuivre systématiquement pour les ampoules?

    Ashley je pense que pour la viande des Grisons ça marche aussi, rien de tel que le naturel. La dernière fois par distraction je tenais encore à la main mon PQ chez Leader Price en passant à la caisse, personne n’a remarqué et je ne l’ai pas payé, j’ai juste éclaté de rire quand je m’en suis rendue compte en sortant…Ma mère par distraction aussi a embarqué un morceau d’emmental dans son sac à main un jour….

  • #33 Viviane le 2 octobre 2007 à 9 h 47 min

    Chez Sephora, la présence du vigile est presque opressante. Et ce n’est pas qu’une impression, je me suis baladée entre les rayons, et il me suivait…

  • #34 emmanuelle h le 2 octobre 2007 à 9 h 50 min

    moi les filles, j’ose rien chiper, j’ai trop peur !!
    en revanche, je salue aussi les vigiles et en général, ils me fichent la paix ensuite…

  • #35 Hélène le 2 octobre 2007 à 9 h 51 min

    Ah oui ils suivent carrément Viviane, c’est démentiel !

    Le coup de la viande des grisons me fait hurler de rire Ashley ! ;-))

  • #36 Minicabe le 2 octobre 2007 à 9 h 56 min

    Pas bête comme solution !
    Sinon pour les vendeurs, il y en a aussi qui se croient tout permis : il m’est arrivé, dans une boutique Manoukian, que la vendeuse ouvre le rideau de ma cabine comme ça sans prévenir ! Moi j’étais encore en soutien gorge…
    Comme si j’avais 10 ans et que je n’étais pas capable de choisir mes vêtements seules. Je déteste vraiment ça!
    Avant de partir, elle a quand même eu droit à une petite réflexion …

  • #37 Hélène le 2 octobre 2007 à 9 h 57 min

    Ahhhh, moi dans ce cas-là je hurle d’effroi en choppant le rideau pour refermer aussi sec !

  • #38 Poupoupinette le 2 octobre 2007 à 9 h 58 min

    Ces mecs-là ne me sont utiles à rien :
    – Comme je ne vole plus rien depuis mes 16 ans ( ou alors, sans le faire exprès, comme l’emmental de la mère de Dorothée), ils ne sont pas utiles pour me choper.
    – Et je ne peux pas leur demander des infos sur l’emplacement des produits et leur usage. Ce n’est pas leur rôle. Ils ne sont là que pour castagner.
    Donc, je les ignore superbement, puisqu’ils ne me servent à rien. Et ils en font autant. De toute façon, j’ai la tête de la fille à qui on donnerait le Bon Dieu sans confession. Et croyez-moi, c’est un atout dont, je l’avoue, parfois j’ use :-)

  • #39 gemzara le 2 octobre 2007 à 9 h 58 min

    Juste un truc….Pas un truc de délit de facies, c’est sûr.
    C & chose, les mamies hautement glamour taille 50 ???…sauf que justement! elles ont de la place pour camoufler….Vu une blonde trés chicos, se faire secouer d’importance par une vendeuse qui venait de découvrir, 2 pulls sur elle, et dans le sac, la ceinture coordonnée….
    Quant aux gros boeufs, ils sont réperables parce qu’il le faut sinon… Mais les petites mignonnes avec un caddie semblable au vôtre, qui déambulent de la même façon, c’est aussi de la vigie mais en jupe. Et c’est nettement moins repérable! Chez Habitat, me suis fait gauler pour des couverts qui n’étaient plus dans mon caddie, à la caisse, par la dame bon chic bon genre juste derrière moi, et qui m’a demandé de les sortir ! Sauf que je les avais déposés à un tournant..et j’ai dû le prouver en allant montrer où! Maintenant, je tire la langue aux caméras et ça fait rire les mômes.

  • #40 Elte le 2 octobre 2007 à 10 h 03 min

    @Gemzara (hihi quel pseudo, je viens de comprendre en l’écrivant)
    J’hallucine de ce qui t’est arrivé chez Habitat! Complètement dingue.
    Il y a un magasin où je n’ai mis les pieds qu’une fois et pour cause: Surcouf à Daumesnil pour les appareils informatiques. Là-bas, ils fouillent systématiquement tout le monde à la sortie. C’est super insultant d’être considérée comme une voleuse potentielle. Et c’est pire quand en plus on a acheté chez eux!

  • #41 Babounette le 2 octobre 2007 à 10 h 05 min

    Ahhh les vigiles… J’y ai tjrs le droit quand je me balade avec mon homme… Il a apparement pas une tete qui plait aux vigiles. Pourtant c’est du genre a faire une crise d’angoisse rien qu’a l’idée d’aller prendre un bout de fromage en gustation dans un super marché. Alors voler quelques chose hahaha j’en ris d’avance!
    On s’y est fait mais faut avouer que c’est fatiguant.

    Une fois un vigile me suivait, j’etais seule. Le type s’est approché de moi, je me suis dis : s’il me demande de vider mon sac je hurle au scandale! (surtout qu’il me suivait depuis des plombes quand meme, il l’aurait vu si j’avais piqué un truc!). Bah en faite il m’a dragué… il avait flashé sur moi… Je suis restée un peu bete sur le coup et j’ai vite fuit !

  • #42 Ella le 2 octobre 2007 à 10 h 07 min

    Hi hi comme je te comprends, je déteste ça…
    Moi c’était celui du ATAC qui me suivait partout, sauf qu’il me faisait de grands sourires, essayait de m’aborder… Pas moyen de faire ses courses en paix ! Du coup je suis allée au franprix d’à côté.

  • #43 Hélène le 2 octobre 2007 à 10 h 08 min

    Gemzara sois la bienvenue !

    Je me suis jamais fait draguer par un vigile (dieu m’en préserve) mais pour le coup ça me poserait aucun problème de l’envoyer paître, dans cette situation.

    Ella bienvenue à toi ;-)

  • #44 princessevarda le 2 octobre 2007 à 10 h 12 min

    Mayu, je vais noter ta phrase type et l’apprendre par coeur, je trouve ça excellent!

    Hélène, tu me rassures, je croyais être la seule! (en même temps, si c’était le cas, ils n’auraient plus trop de boulot les vigiles) Ce qui m’a bien fait rire, c’est que je fais exactement comme toi: je tiens les objets bien en évidence!

    Dorothée: très bon plan, le coup du caddie!
    Figures toi que la poussette, c’est pas mal aussi!
    En faisant mes courses de rentrée, j’ai oublié de payer le cartable de mon fils aux caisses Auchan (celles où tu passes les articles toi même), il était resté au fond, et je ne l’avais pas vu, domage…

  • #45 funambuline le 2 octobre 2007 à 10 h 12 min

    Gaffe!
    Si tu changes de crêmerie pour passer à Dior et consorts… c’est pas pour vol, mais pour interdit bancaire que tu vas finir en prison…
    Vite, faite repeindre une cellule en taupe et installer internet haut débit les gars!!!
    :-)

  • #46 lisa le 2 octobre 2007 à 10 h 16 min

    je trouve aussi ça insupportable. enfin bon, je mec je pense qu’il a des ordres qui viennent d’en-haut, ça doit pas lui plaire spécialement de faire le forcing comme ça. la prochaine fois, t’as qu’à lui demander l’avis sur ce que t’essayes :)

  • #47 Mithra le 2 octobre 2007 à 10 h 18 min

    Tiens, c’est marrant, je ne me suis jamais vraiment sentie particulierement persecutee par les vigiles. Et pourtant je dois etre suivie comme tout le monde, mais je ne le ressent pas comme une suspicion a mon encontre-a-moi. Pour moi ils font partie du paysage, un peu comme les presentoirs… d’un autre cote je ne mets jamais les pieds chez Monop’, y’en a pas chez moi.

    Par contre les vendeuses, la oui, ca m’arrive souvent qu’elles m’agacent ! Entre le pot de peinture ambulant qui veut me conseiller un fond de teint, celle qui me decline toutes les couleurs disponibles d’un pull que je n’avais meme pas regarde dans les rayons et celles qui papotent de leurs histoires de mecs a la caisse pendant que les clientes attendent, y’a de quoi se faire monter la tension ! A cote de ca, le vigile est silencieux, ce qui est un avantage certain.

    Bon sinon les filles c’est une catastrophe, le Sephora et le H&M de la ville d’a cote ont ete inondes par un orage hier soir, on ne sait pas quand ils rouvriront :-(

  • #48 Nikaia le 2 octobre 2007 à 10 h 22 min

    J’ai la chance de ne jamais avoir vécu cette expérience … ça doit en effet être très désagréable. A l’acole on me donnait le "bon dieu sans confession" .. ça doit encore être le cas maintenant pour les vigiles de monoprix, H&M ou sephora …

    pour Zara et autres, j’imagine que ce sont les vendeuses qui surveillent … c’est vrai que dans ce cas ça semble moins oppressant (sauf que moi une vendeuses qui me demande toutes les 5 minutes si je veux quelque chose, ça me stresse)

    mais je trouve, comme l’a dit je ne sais plus quel commentaire (sorry) que ça sent l’excuse à 2 sous pour aller chez balenciaga :)

  • #49 Lyly le 2 octobre 2007 à 10 h 23 min

    Ah vos commentaires me rassurent, moi qui croyais que c’est moi qui m’imaginait que le vigile me suivait dans séphora ! ça ménerve et ça me fait sortir plus vite du magasin, et du coup il m’est déjà arrivé de ressortir sans acheter ce que j’avais prévu, je supporte pas d’être soupçonnée, alors que je suis du genre à me rendre malade si la caissiere a oublié de facturer un article.

  • #50 Lyly le 2 octobre 2007 à 10 h 27 min

    Les vendeuses qui nous harcèle pour savoir si ça va ça va pas etc… pfff une vendeuse dispo ok mais une vendeuse collante non !

  • #51 missdarjeeling le 2 octobre 2007 à 10 h 29 min

    Quand j’étais ado je me suis faite arrêter par un vigile avec Madame Mère. Elle venait de voler un truc dans le magasin.
    La HONTE TOTALE : le vigile, goguenard, a demandé devant tout le monde, à la caisse, à fouiller le sac de Madame Mère + LE MIEN (où il n’y avait rien).

    J’ai fait jurer à ma génitrice DE NE PLUS JAMAIS TIRER UN TRUC EN MA PRESENCE (plus jamais voler, faut pas rêver…)

  • #52 Christine le 2 octobre 2007 à 10 h 35 min

    @ Mithra : tout à fait vrai, les vendeuses démotivées (ou trop motivées), ça craint !!

  • #53 Carrie Bradshow le 2 octobre 2007 à 10 h 36 min

    ils ne font que leur travail, même si pas tjs discrets.
    je vois pas trop en quoi ça gâche le moment du shopping.

  • #54 Carrie Bradshow le 2 octobre 2007 à 10 h 39 min

    quant aux vendeuses, c’est clair que si tu vas pas au rayon chanel ou dior tu peux bien crever au milieu du rayon (je mets maybeline) et ben elles en ont rien à cirer….
    remarque avec ce qu’elle doivent gagner, et surtout avec le nombres de connes qu’elles doivent voir par jour, soyons indulgentes !!!

  • #55 zoe rose le 2 octobre 2007 à 10 h 40 min

    Je suis rassurée de voir que vous aussi vous vous êtes senties épiées par les vigiles. C’est vraiment super humiliant et vexant !!! En même temps le commentaire de sissir est tellement juste. Je trouve qu’il a planté le décors dans cette "conversation" qui aurait pu n’être que futile … Merci sissir de m’avoir remis les idées en place.

  • #56 anne-cécile le 2 octobre 2007 à 10 h 49 min

    Comme Mithra je ne ressens pas de harcelement de la part des vigiles et je n’ai jamais subit de surveillance soutenue, que ce soit chez Monop (pourtant j’y vais très très souvent) ainsi que H&M. Comprend pas ? Peut-être que je ne le vois pas ! ;-)

  • #57 Milk Shake!! le 2 octobre 2007 à 10 h 57 min

    Moi une fois je me suis faite draguer par le vigile de Cultura, j’étais toute jeune, et j’étais avec ma maman, je suis devenue tout à coup rouge pivoine. Et puis, comme j’aime bien voir les livres puis les cd puis les livres puis boire un coup puis se diriger vers la caisse avant de ‘apercevoir que j’avais pas vu un truc, il en a fait des kilometres ce jour là!!!

  • #58 Milky le 2 octobre 2007 à 11 h 11 min

    Mais au contraire, fais-les tourner en bourrique, en prenant un air suspect faussement dégagé, en fouillant dans ton sac toutes les 5 minutes ("elle ouvrirait pas son sac pour y cacher son larcin ?") et en regardant autour de toi d’un air soupçonneux avant de prendre un objet pour lire l’étiquette…

    (et puis ça les occupera comme ça, ce que ça doit être pénible comme boulot, vigile… surtout que si la direction leur demande de coller aux basques des gens ça doit vouloir dire qu’ils sont réprimandés quand ils ne parviennent pas à empêcher les vols…)

  • #59 Béné le 2 octobre 2007 à 11 h 18 min

    Effectivement, les vigiles sont très discrets en Suisse et ils restent à l’entrée des magasins, rarement plus loin. La seule fois où j’ai été fouillée de ma vie, c’était au Virgin des Champs-Elysées. Le vigile a demandé à voir mon sac parce que la borne antivol avait bipé à mon passage et j’ai commencé par lui vider la poche tampons-serviettes-plaquette de pilules dans les mains. Il était tellement gêné qu’il m’a tout fait remballé, sans avoir vérifié le reste. Franchement, j’aurais pu voler n’importe quoi:-) Si jamais vous voulez vraiment voler quelque chose un jour, c’est une excellente méthode!

  • #60 emmanuelle h le 2 octobre 2007 à 11 h 31 min

    peut-être même qu’ils touchent une prime quand ils parviennent à débusquer une voleuse, ou un voleur….ça se fait ce genre de pratique !

  • #61 Soeur Anne le 2 octobre 2007 à 11 h 33 min

    C’est bizarre, mon Monop de province est plein de vigiles aussi..

    je vois que je ne suis pas la seule à avoir profité des jours à -15% à Monop pour faire le plein de lingerie Passionata (Assortie ou non)

  • #62 Lyly le 2 octobre 2007 à 11 h 43 min

    http://www.monoprix.fr/Site/Temp...
    et cliquez sur calendrier, à l’occasion des "9 M" ça indique pour chaque jour sur quel type de produit il y a 15% de réduction chez Monop !

  • #63 lili le 2 octobre 2007 à 11 h 55 min

    La dernière fois que j’ai cherché un crayon khol bien noir mais pas trop sec pas trop gras nonplus, j’ai tournicoté autour de toutes les marques en gardant mes choix à la main
    l’immense armoire à glace en costard m’a surveillé pareil, l’air de pas être informé qu’on peut prendre son temps s’il le faut ET payer en sortant

    ben ça m’a hyper vexée aussi, j’ai failli aller lui dire que j’étais honnête, j’ai aussi failli tout laisser n’importe où et filer dans une parfumerie où je me ferais servir

    pi j’ai bravement assumé et après je me suis longuement choisi un vernis à ongles jusqu’à ce qu’il en ait marre de mes hésitations
    hin hin

    très désagréable d’être prise pour une voleuse, yep

  • #64 Celimel le 2 octobre 2007 à 11 h 57 min

    C’est fou ça, je n’ai jamais vu telle chose à Bruxelles !

    Il arrive bien parfois qu’il y ait un ou deux vigiles à l’entrée du magasin, mais ce n’est généralement le cas que les jours de forte affluence (samedi ou soldes, par exemple).

    Je pense que moi aussi, ça me gâcherait le plaisir du shopping.

  • #65 Hélène le 2 octobre 2007 à 11 h 57 min

    Oh quelles idées géniales, Béné et Milky !! Je vais mettre des tampax dans mon sac et prendre un air méga louche, ça va être fun ;-)))

  • #66 bigoudi le 2 octobre 2007 à 12 h 03 min

    Bonjour Hélène!
    J’arrive un peu tard, je voulais rajouter un truc à la recherche de fard d’hier!! pas le temps de te lire hier et today, déjà en retard…..Oui! ma vie est un cauchemar!! ;-))
    Juste pour proposer bobby brown, ils ont une gamme très variée et de jolis "bleu-gris-ardoise". ils ne st pas au printemps mais au bon marché et au galeries lafayette…c’est cher( 30 euros environ) le fard à paupières mais ça peut durer toute la vie…!!!
    Bonne journée à vous toutessss!
    Et stop aux vigiles qui nous freinent dans notre shopping!!

  • #67 Hélène le 2 octobre 2007 à 12 h 09 min

    Han, j’ai plus qu’à me précipiter au Bon Marché, merci bigoudi ! ;-)

  • #68 Marie D. le 2 octobre 2007 à 12 h 20 min

    Rooh ça me rappelle un truc: à une époque je portais des rouges à lèvre hyper mats et hyper foncés (oui j’ai fait des erreurs de jeunesse) et donc j’avais toujours dans mon sac des démaquillants pour lèvres.
    Un jour à la caisse du Carrefour j’ai déclenché l’alarme à cause de l’anti-vol sur le démaquillant, qui venait d’un autre magasin. On a appelé la chef caissière qui voulait me confisquer le truc car je n’avais pas de "preuve d’achat" (la blague, comme si on se balladait avec les tickets de caisse de tout ce qu’on possède). J’ai fait scandale, on a appelé le vigile… finalement ils me l’ont rendu car ils ont constaté que c’était pas l’étiquette anti-vol utilisée chez eux.
    J’ai failli me faire un prison break, quoi.

  • #69 sofiso le 2 octobre 2007 à 12 h 42 min

    ah ben perso ds mon monop (bd de charonne), les vigiles sont trop sympatoches et comme ça fait plus d’un an et demi que je vais faire mes courses là bas (très) régulièrement, ils me reconnaissent maintenant et on se dit bonjour ou bonsoir à chaque fois avec le sourire.

    je n’ai jamais senti de pression qd ils passent ds les rayons mais c’est vrai que ds certains magasins ça peut arriver (meme si je ne me suis jamais fait suivre qd meme…)

    en tt cas, je crois qu’à votre place, je me retournerai et lui lancerai un bon "Bonjour" bien clair et net avec le sourire et que je continuerai mes courses…

  • #70 cloN le 2 octobre 2007 à 13 h 01 min

    Comme je te comprend, alors vas y que tu ais une peau un peu plus foncé que la normale (si tu vois ce que je veux dire), là tt de suite tu ne peux être qu’une voleuse c’est sûr!

  • #71 Glop le 2 octobre 2007 à 13 h 08 min

    Salut! Pas le tps de tt lire alors désolée si je répète quelque chose…. A mon Monop’ aussi je vis ça et ça m’énerve, mais j’ai trouvé un truc: j’en rajoute. Je coince ostensiblement ledit soutif sous mon bras, genre "’tention, j’vas l’glisser dans mon sac çui-là!". Excitation du gars. Pouf, je fonce de l’autre côté du magasin, ayant subitement envie d’un top Bash ou d’un tube de colle. Plaf, je re-fonce reposer le soutif taupe pour prendre le bleu pâle parce que pendant mes trajets la lumière s’est faite en moi à propos du bleu pâle, rapport à ma couleur de cheveux qu’est blonde. Puis suspense… Zoum, je fonce vers le gars qu’est tout décontenancé normalement à ce stade et je le bouscule les sourcils froncés (en faisant "Rrrroh pardon, pfffff" et en levant les yeux au ciel, il est gros et les allées sont étroites), parce que je me souviens d’un coup que je dois acheter des chaussettes, juste là derrière. Je ne trouve pas la qualité de chaussettes que je veux, rebousculade, et vlan je m’enferme dans la cabine pour essayer le top Bash (et la colle. Euh, non). Rien ne va, je repose, et je sors triomphante avec RIEN. Voilà, il ne me suivra plus jamais. eh eh eh.

  • #72 La Cuiller en Bois le 2 octobre 2007 à 13 h 08 min

    Et si tu lui collais les objets que tu tiens entre les mains en lui disant "tenez donc moi cela, je regarde un truc" et tu poursuis ton chemin….
    Ou il te suit et il te porte tes achats … quitte en bout de course, prendre un air réfléchi et soupirer un "oh, et puis non, je ne prends rien, j’ai pas de fric … je ne vais pas quand même les voler, cela ne se fait pas"
    Ou il repose tout et il te plante au milieu de tes gloss… bye bye

    :-)

    Sinon, c’est vrai que quand cela arrive, même si tu n’as rien à te reprocher, tu ne te sens pas à l’aise. Comme quand tu vois un képi …

  • #73 Bing le 2 octobre 2007 à 13 h 13 min

    Chéri bébé de moi fait ça comme boulot pour manger… il est surdiplomé et ne trouve pas de travail en ce moment. Quand je le vois rentrer le soir déprimé parce qu’il s’est fait insulter ou que des gens se sont moqués de lui avec des reflexions sur son taf, son physique (pourtant très avantageux pauvre chéri, ils prennent pas des nains chétifs là-dedans) ou son QI (si les abrutis en face de lui savaient !) mais voilà, on ne se défends pas devant un client, on fait son taf de cerbère ou de tour de controle sinon on est viré et on ne bouffe plus.

    Vous imaginez vous, prendre dans vos bras un grand gaillard comme ça pour le consoler de son taf déprimant et dégradant ?

    Moi le monsieur de la sécurité je lui dit toujours bonjour en arrivant et au revoir en partant et je vous assure que je ne suis jamais suivie ni toisée ;)

    Et au passage ma grand mère, femme très riche, bonne éducation et trèèès coquette et distinguée était une incorrigible voleuse ! pas un tour dans un magasin quel qu’il soit sans barboter un vernis, un rouge à lèvres ou autre ! et je peux vous dire qu’elle ne s’est jamais sentie coupable quand un vigile l’observais la bougresse ! comme quoi…

    Allez, ne vous formalisez pas : le patron de votre gorille est bien souvent le con qui lui demande d’en faire des tonnes pour garder son poste.

    Puis si vous tombez sur un vigile vraiment con, dites-vous que dans son costume il crève de chaud, qu’il reste debout toute la journée et que ses chaussures en cuir lui font un mal de chien ;)

  • #74 Londoncam le 2 octobre 2007 à 13 h 14 min

    Hélène, je te rejoins complètement !! Je me sens super coupable chaque fois qu’un vigile croise mon chemin, je me sens obligée de prendre un air à la fois innoncent et concentré, de montrer mes produits, limite je retournerais mes poches et lui montrerais mon sac tellement ça me met mal à l’aise !

  • #75 audreylagrandefrite le 2 octobre 2007 à 13 h 15 min

    Oui mais dans les boutiques de luxe, même s’ils t’ouvrent la porte, les vigiles te toisent des pieds à la tête ! C’est pire je trouve.

    Par contre chez monop’ ou autre cage gardée, quand j’arrive je leur dit bonjour avec un petit sourire, du coup je suis pas suivie !

  • #76 Hélène le 2 octobre 2007 à 13 h 21 min

    Ce que je retire de tous vos comm’, c’est qu’il suffit de le traiter comme un être humain (qu’il est, manifstement) pour avoir la paix ;-)

  • #77 Bing le 2 octobre 2007 à 13 h 33 min

    Ben oui, ces grands couillons ne sont que des hommes, pi c’est fragile ces ptites bêtes-là, on le sait bien nous ;)

  • #78 ZYGOMO le 2 octobre 2007 à 13 h 33 min

    Quand un vigile me suit de trop près, je serre les fesses.

  • #79 Londoncam le 2 octobre 2007 à 13 h 35 min

    Ca c’est vrai, Hélène. En général, je me sens gênée et j’essaye de "copiner" avec le vigile, alors je lui dis bonjour, en souriant et le regardant dans les yeux, et dans la plupart des cas il me fiche la paix !

  • #80 lizou le 2 octobre 2007 à 13 h 37 min

    Celui de décatlon me fait peur, il me suit partout en me faisant des propositions malhonnetes. Mais il est trop gros pour que je l’envoie de faire …de façon malpolie.

  • #81 ZYGOMO le 2 octobre 2007 à 13 h 41 min

    L’autre jour un vigile me suivait. Je suis sorti du magasin, il est sorti du magasin, j’ai tourné à droite, il a tourné à droite, je suis rentré dans un hotel il est rentré dans le même, j’ai réservé une chambre, il a rien fait, je suis monté dans ma chambre il m’a suivi, j’ai ouvert, je suis entré, il est entré, je me suis couché, il s’est couché, et là il a commencé à me tripoter. Le lendemain matin, je suis reparti, il est reparti, je suis sorti de l’hotel par la gauche, il est sorti par la droite. J’ai jamais su ce qu’il me voulait.

  • #82 Hélène le 2 octobre 2007 à 13 h 43 min

    Ben ça va pas lizou ?? Tu vas pas te laisser impressionner, ce serait trop facile, genre il est plein de muscles alors il peut faire n’importe quoi ? Menace-le de te plaindre à la direction.

  • #83 lizou le 2 octobre 2007 à 13 h 54 min

    Yep mais il me fout la trouille, il a pas l’air tout là, je crois qu’il est un peu pété du casque. Alors je le fuis c’est plus facile. Faut que j’aille à la direction c’est clair. En plus la derniere fois c’était pour achetrer un soustif de sport soooo sexxy..La prochaine fois j’y vais, m… alors.

  • #84 lizou le 2 octobre 2007 à 13 h 57 min

    Et ben Zigomo, c’est pour ça qu’il ya des vigiles qui draguent!

  • #85 Hélène le 2 octobre 2007 à 13 h 57 min

    Ben oui lizou, ce genre de mec joue là-dessus, comme las violeurs qui savent que la fille a trop peur pour les dénoncer. Je sais que la comparaison est un peu rude, mais ça participe du même état d’esprit qu’il faut absolument combattre.

  • #86 joyeuseluronne le 2 octobre 2007 à 14 h 20 min

    Rhô Bing le cas de ton chéri me fait penser au mien quand, étudiante, je faisais des petits contrats en tant qu’hôtesse d’accueil ! Quand tu es hôtesse on te considère FORCEMENT comme une potiche décérébrée, limite si on te soupçonne pas d’être officieusement embauchée pour faire des gâteries aux gros pontes. Du coup les mecs te prennent pour un jambon et les nanas te regardent l’oeil mauvais. Bon évidemment je caricature, hein, c’était pas toujours le cauchemar non plus.

  • #87 Hélène le 2 octobre 2007 à 14 h 28 min

    Tiens ça me fait penser à l’époque où j’étais vendeuse dans une parfumerie, pendant mes études. C’est limite les clients avaient l’air étonnés que je sache lire ;-))

  • #88 Marielle le 2 octobre 2007 à 14 h 43 min

    Bon mon commentaire va vous faire hurler les filles mais tant pis je me lance
    Mon mari est vigile enfin maintenant" agent de sécurité incendie" car avant de devenir ce grd mot savant il était simple vigile dans un magasin de disques style la fnac sauf que la c’était "forum" Bon bref ca tout le monde s’en fiche !!!!! Et bien je peux vous dire que c’etait pas tous les jours facile si "pas de résultats grosse préssion à la fin du mois" insultes incesantes,de jeunes de banlieue mais pas que ceux la non!! ceux de gosses de riche qui soit disant "son pere est docteur" ou "maire" on se croit tout permis, et sans compter les vieilles dames qui pique parce que c maladif et qui tape un scandale car elle s’appele madame de trou du ……et je vous parle pas des insultes pour sa femme (c à dire moiiiii)par les jeunes de mon quartier parce mon homme à le malheur de gagner sa croutte( très mal du reste en arretant les voleurs)Bref mais à force de perseverance ne voulant pas emmerder les gens car il aime pas ca il a reussi ses examens et oui meme dans ce metier pourri il en faut il ai a son 2eme niveau de sécurité incendie au palais de justice de Grenoble il en ai fiere il dirige son équipe alors qu’il n’avait jamais rien eu à l’école arret à 16ans alors on peut tous commencer par etre vigil chieur et plutot collant pour finir bien mieux mais il faut bien commencer à quelques part avec pas tjrs le choix du patron qui te fou la préssion au maximum enfin excusé d’avoir était longue mais bon comprenais que je défende parfois les vigils (au faite moi aussi je me suis fais arreter par un une fois à decathlon, il voulait ouvrir mon sac devant tout le monde je lui ai dit "EH!! mon mari est vigil et je sais que c formellement interdit d’ouvrir les sacs des dames devant tout le monde "et paf" en plus j’avais rien voler du tout non mais qu’es qu’ils sont betes c vigiles parfois……… Marielle

  • #89 Tiger Lily le 2 octobre 2007 à 14 h 48 min

    Pfff les gens en general sont d’une betise… Un autre exemple de ce genre.
    En ce moment on n’a plus de receptionniste au boulot, donc gentiment j’ai accepté qu’on redirige la ligne principale vers mon poste et je redirige ensuite les appels (bon il m’a fallu quand meme au bas mot 3 bons mois pour comprendre coimment fonctionnait ce fichu telephone… :-))

    Et bien, c’est la meme chose a tous les coups, une voix de femme decroche, avec un "leger" accent etranger… paf ils en deduisent que je suis la secretaire et j’ai vraiment le droit a tout!! Et le pire (ou le plus drole, je ne sais pas trop comment le prendre en fait..) c’est le changement de ton quand ils realisent ma fonction dans l’entreprise et que non ils ne parlent pas a la secretaire.

    Ca me fait hurler a chaque fois! Non seulement c’est degradant de les voir sauter aux (mauvaises) conclusions de cette facon mais en plus cette maniere condescendante de traiter une receptionniste donne un assez bon apercu de leur mentalité je trouve!

  • #90 Agnès le 2 octobre 2007 à 14 h 50 min

    Quand je fais mes courses au Monop Daumesnil, dès que je vois le vigile, je lui dit bonjour. Il finit par me reconnaître et je suis tranquille. C’est la meilleure solution et aussi, l’âge venant, je m’aperçois que je suis moins la cible. Quand je vais au Monop’ de Nation, je n’en vois pas et c’est vrai que c’est quand même un soulagement! Je signale quand même aux téméraires que les Monoprix sont gavés de caméras! Mais si vous courez vite, le vigile ne peut pas vous poursuivre en dehors du magasin car rappelons-le, il n’a pas de pouvoir de police.

  • #91 Tiger Lily le 2 octobre 2007 à 14 h 51 min

    Sinon les vigiles, en general, ils ne m’embetent pas… Sauf a l’entree des pubs ou des boites, cette insistance a me demander ma carte d’identité!! C’est penible a la fin: non non je vous jure j’ai plus de 18 ans! :-)))

  • #92 Mayu le 2 octobre 2007 à 15 h 22 min

    @Hélène: "Mayu j’ai jamais osé faire comme toi et lui parler carrément, mais je crois que je vais finir par le faire !" venant juste après mon pétage de durite avec Bouzou, j’ai cru que tu voulais te mettre toi aussi à parler à l’anti spam!!!!

    pour en revenir aux vigiles, je leur ai toujours dit bonjour (et parfois au revoir), c’est même comme ça que je répère le plus facilement les gros boeufs, qui se prennent pour les gardes de la reine (ceux avec l’eskimau en poils sur la tête) alors que le vigile normal, passé l’instant de surprise (apparemment c’est pas si fréquent qu’on leur dise bonjour, c’est dommage) répond ou au minimum hoche la tête.

    Je sais bien que ce sont des consignes de la direction qui les poussent à tant de zèle, mais justement, par respect pour le travail de ceux qui savent être "vigilants" sans être intrusifs, je ne me laisse plus faire par ceux qui font mal leur boulot. Moi aussi j’ai fait des boulots qui ne me plaisaient pas et pour lesquels j’étais surqualifiée, mais je ne faisais pas n’importe quoi pour autant.

    Evidemment, les vrais méchants, ce sont les grandes enseignes qui se font des marges de la mort et qui pourtant sous payent des vigiles pour fliquer les gens qui leur rapportent tout ce pognon. J’ai eu un mal fou à calmer mon homme quand on l’a obligé à SCELLER son minuscule sac à dos monobretelle à l’entrée de carrefour (je dis bien sceller, la fermeture éclair attachée avec un genre de câble plastique impossible à couper), après il voulait voler plein de trucs pour se venger!

    Tant que le plus grand nombre n’apprendra pas à se passer du confort qu’offrent ces grandes enseignes, elles auront tout pouvoir pour imposer leurs règles.

  • #93 Baboux le 2 octobre 2007 à 15 h 33 min

    Tout à fait d’accord avec ton billet Hélène. Il m’arrive aussi de me retrouver comme «traquée», et peu discrètement, par des vigiles et ça me rend très mal à l’aise.
    L’autre jour, j’en ai vu un au Monop, qui faisait des ruses de sioux, plus ou moins planqué et baissé derrière les étagères des rayons pour surveiller un ado, qui n’avait que le tort d’être ado, donc forcément louche, c’était franchement ridicule. Je n’ai pas pu m’empêcher de rire.

  • #94 Alice45 le 2 octobre 2007 à 15 h 59 min

    Cela m’est arrivé une fois chez Douglas mais en province. Au danemark les vigiles se font discrets et seulement à l’entrée et encore il n’y en a pas partout loin de là. Alors quand j’ai débarqué chez Douglas lors de simples vacances ca m’a vraiment énervé. Je n’avais qu’un tout petit sac à main donc pas possible d’y cacher quoi que ce soit. J’ai tranquillement pris un sac à l’entrée, je l’ai rempli de produits assez chers, je voyais que la vendeuse était sastisfaite de me voir acheter autant et au bout d’un moment j’ai tout reposé et j’ai dit que puisqu’on me traite en voleuse dès le 1er pied mis dans la boutique je préfère aller voir ailleurs où on ne me jugera pas sur ma tête. Je pense que ca a fait un certain effet vu leur tête. Je suis rentrée chez Mariaunaud presque à coté et on m’a foutu une paix royale.
    Par contre c’est vrai qu’il n’y a pas que les vigiles, les vendeuses sont aussi crispantes: "Alors faites voir comment ca tombe, laissez moi vous montrer et essayez ceci et cela Oh mais il vous faut le petit pull assorti et le foulard et les chaussettes" Euh, le PQ assorti c’est pour quand?

  • #95 tymilk le 2 octobre 2007 à 16 h 03 min

    Les vigiles Séphora sont de loin les + psychopats.
    Complètement paranoïaques.
    En accord avec les vendeuses ultra désagréables

  • #96 missdarjeeling le 2 octobre 2007 à 16 h 16 min

    DITES, LES FANS DE GAP…
    Les jeans Gap taillent-ils grands ?

    Je m’explique : je veux faire mettre de côté un jean large qui n’est pas dispo. Je fais du 40 : la vendeuse me propose de mettre de côté une taille 28. Cela me semble un peu "just" mais comme je n’ai jamais acheté de jean Gap… (taille 40 = 30 US non ???)

    MERCI !!! (je vous aime)
    Euh….

  • #97 Loukoum le 2 octobre 2007 à 16 h 37 min

    @missdarjeeling : en ce qui concerne mon experience du jean Gap, en effet ça taille un peu grand. Mais surtout, ça se détend. J’illustre mon propos : je fais habituellement un bon 38, oui ok, un 38/40 en fonction des marques.
    J’ai acheté mon jean Gap en 40, et n’aurais pas dû. A l’esseyage il allait bien, ne serrait pas du tout, contrairement au 38 qui me sciait le ventre. Mais à le porter et le laver, le 40 est maintenant très très lache. Taille, cuisse et fesses. Donc au risque d’être un peu à l’étroit les premiers jours, j’acheterai dorénavant mes jeans Gap la taille en dessous. ;-)

  • #98 kisumarac le 2 octobre 2007 à 17 h 03 min

    Alors, je vais faire un léger hors-sujet, mais pas trop quand même. Ce qui m’énerve ce ne sont pas les vigiles, mais le fait que les sacs à dos, si petits soient il doivent être scellé, voir, dans certains magasins, mis à la consigne, alors que des nanas rentrent sans problème avec des sacs à main parfois énooooooormes.

    Et oui, je ne me ballade pas toujours avec un sac à main (c’est même assez recent), et pendant les vacances, je préfère tout avoir sur mon dos. Du coup, quand j’étais dans le Gard, au Carrefour, j’ai dû laisser mon sac à la consigne (heureusement que j’avais 1€ sur moi) et me ballader dans le magasin mon porte-feuille à la main. En plus, vu qu’ils ne distribuent plus de poches, on en fait quoi des courses ? On bloque la caisse le temps d’aller chercher son sac ?
    Maintenant que j’y pense, j’aurai dû faire ça…

  • #99 Mlle Crapaud le 2 octobre 2007 à 17 h 11 min

    Je ne sais pas ce qu’il en est des vigiles comme ça, je m’en débarasse toujours avec un sourire éclatant et un "Bonjour !"
    Ce qui montre bien à quel point leur conscience professionnelle est basse.
    Je pense qu’on pourrait organiser le casse du siècle pour la prochaine Troc Party, rien qu’avec des "Bonjour" souriants !

  • #100 lizou le 2 octobre 2007 à 17 h 14 min

    Ya aussi des vigiles sympa, celui de mon carouf il est super cool, il me garde ma valise quand je reviens de chez ma moman et que mon frigo vide m’attend. Et il dit tjs bonjour avec le sourire.
    Et oui on prend les hotesses pour des jambons, je confirme.

  • #101 lizou le 2 octobre 2007 à 17 h 16 min

    Je connais quelques mecs qui ont été vigiles, c’est eux qui volent le plus.

  • #102 Mithra le 2 octobre 2007 à 17 h 24 min

    Missdarjeeling, oui je trouve aussi que Gap taille grand.
    En revanche je m’etonne que la vendeuse t’aie propose un 28, il me semblait que Gap ne fonctionne pas avec les tailles de jeans type Levi’s (ou bien ca depend des modeles) ?
    Il me semble que sur les etiquettes Gap en France il y a la taille US, la taille UK et la taille FR. Mais dans mon experience ca ne veut pas dire grand chose : j’ai des jeans Gap en taille US 2 (ce qui ferait un 32/34 francais, c’est du delire integral, dans aucune autre marque je ne rentre dans cette taille-la !) alors qu’en Levi’s je fais un 26 (soit du 36, ma taille dans la majorite des marques). J’ai un peu l’impression que la taille depend du modele (et si ca trouve de l’usine ou c’est fabrique)…
    Elle ne peut pas t’en mettre deux de cote, la vendeuse, un 28 et un 30 ?

  • #103 lizou le 2 octobre 2007 à 17 h 25 min

    Mirtha arrrrretes avec tes mini fesses!

  • #104 Mithra le 2 octobre 2007 à 17 h 53 min

    oh ben Lizou j’y suis pour rien hein, c’est de famille !

  • #105 Hélène le 2 octobre 2007 à 18 h 42 min

    Un 28 Gap correspond à un 38 français, missdarj’, donc soit tu écoutes la vendeuse et tu fais mettre celui-là de côté, soit tu demandes aussi un 30, comme dit Mithra ;-)

    tymilk bienvenue à toi ;-)

  • #106 missdarjeeling le 2 octobre 2007 à 19 h 25 min

    @ Loukoum, Mithra, Hélène : mrci.
    Grâce à vous je ne sais plus où j’en suis…

    Pour tout vous expliquer : je désire ardemment, avec la convoitise que seules les bornées-butées italiennes dans mon genre peuvent avoir un jean LARGE TAILLE HAUTE.
    2 options : celui à 125 Euros de G Darell ou celui à 68 Euros de Gap. La réponse est vite trouvée.

    Seul hic : Gap Montpellier n’en a pas.

    Gap Aix en Provence en a mais pas dans toutes les tailles. J’en fais mettre de côté un et je vais le chercher samedi, spécialement (j’en profiterai pour faire les boutiques, Aix est le lieu de toutes les tentations).

    Mais bon, je m’excite si cela se trouve il n’y en aura même pas. Apparemment le jean large est un peu une "exclu" parisienne.

    Or mon côté hippie baba crie "j’en veux" en voyant ce petit frère du modèle de Jane Birkin 1971…

    Bo, si en plus vous me dites que cela se détend.
    Je sais plus quoi faire (Miss Darj’ est un peu simple, faut pas l’embrouiller. Faut pas me frimer la tête hein, comme on dit)

  • #107 Alice du pays du vermeil le 2 octobre 2007 à 19 h 33 min

    Le (petit) avantage de la province: personne ne vous suit dans les rayons. Certes une hystérique est rentrée en trombe une fois dans ma cabine pendant les soldes, mais je ne pense pas qu’elle vérifiait si je volais quelque chose… ou alors les vigiles ont bien changé!

  • #108 Hélène le 2 octobre 2007 à 20 h 01 min

    Ce que je redoute le plus Aice, ce sont les boutiques genre Promod (je n’y vais pas souvent, mais ça m’arrive) où il y a toujours plein de petits enfants avec leurs mères : je flippe toujours à l’idée que l’u d’eux ouvre le rideau de ma cabine quand je suis en culotte ;-) (parce que ça arrive)

    Missdarj’ prenons les choses par ordre : tu fais toujours du 40 partout, dans toutes les marques ?
    Si oui je pense que tu peux te fier à la vendeuse Gap (et à Mithra ;-).

  • #109 Quietlaugh le 2 octobre 2007 à 20 h 03 min

    @Missdargeelin en jean taille haute (enfin dans ce cas taille a la taille) large il y a aussi le 565 wide leg de levis commandable online pour 65 euros.

    Apres 3 mois de recherches infructueuses je l’ai enfin obtenu en Juin dernier :-)

  • #110 Eh ma chère le 2 octobre 2007 à 22 h 11 min

    le bon truc avec les vigiles c’est de les draguer !!!!!!!!!!
    ;o))))))))
    on peut aussi leur poser des questions sur les endroits où sont cachés dans le magasin des trucs insensés !!! après tout ils le connaissent par coeur leur magasin à force de l’arpenter derriere les meilleures clientes !!!
    Et tout cela avec beaucoup de diplomatie bien sur !

  • #111 Dorothée le 2 octobre 2007 à 22 h 31 min

    En tout cas les vigiles du Printemps sont très gentils et pas pénibles du tout, Hélène j’ai ENFIN acheté ton huile démaquillante Shu et….elle déchire grave!!!:-)
    Pas donnée mais vu la taille du flacon, j’ai presque envie de dire bidon….

  • #112 Pirskila le 2 octobre 2007 à 22 h 45 min

    Je ne me sens jamais particulièrement épiée par les vigiles. Par contre ce qui m’agace, c’est le contrôle systématique du sac du bon ami (un peu trop noir pour être honnête faut croire) alors que moi je peux passer comme je veux!
    Et ce qui m’agace encore plus (attention j’étends le sujet), c’est le contrôle de papiers systématiques le lundi matin à 7h50 précisément dans ma pauvre gare du fin fond de la banlieue parisienne. Alors évidemment les "travailleurs honnêtes" ne se font jamais contrôler mais les lycéens (ah les jeunes!) y ont droit chaque lundi. Ca rate jamais. Pour bien faire ils ne sortent jamais à moins de 15 et ils sont toujours 15 pour traverser le RER et constater que tout va bien.
    Par contre quand tu prends le train tard le soir et qu’il y a plus personne dans le RER, ben tu vois pas non plus la meute de 15 flics. Soit.

    Pardon pour la digression.

  • #113 lizou le 2 octobre 2007 à 23 h 32 min

    Ya une petite fille qui a exposé ma culotte aux vues de tous…Bon sa mère était dans la cabine à coté, c’est une erreur je pardonne. Et j’ai eu droit à un gamin qui dans le vestiaire des FEMMES à la piscine qui gueulait j’ai vu des nénés!!!et sa mère l’a purement et simplement ignoré. J’ai dis des horreurs et je me suis drappée dans ma dignité et mon drap de bain. Nan mais!

  • #114 Xochitl le 3 octobre 2007 à 0 h 31 min

    Les vigiles ne m’ont jamais deranges, meme ceux de Sephora ou du Monop de Saint Paul. Peut-etre ma petite personne est-elle trop insignifiante !!! Mais de ce fait je ne les vois plus et meme s’ils me suivaient dans le magasin je ne m’en redrai certainement pas compte !!!

  • #115 missdarjeeling le 3 octobre 2007 à 8 h 20 min

    @ Hélène,
    Euh, voui, je fais du 40 partout (et j’ai pas l’intention de maigrir… quand j’oublie les tomates séchées à l’huile, les pâtes et le fromage, je deviens odieuse. L’Homme, alors, me supplie de regrossir…)

    @ Quietlaugh,
    Merci pour l’info ! Est-il taille haute, ton levis (il arrive au nombril, plus basn plus haut ?)
    Je vois que toi aussi, tu es obstinée. Bravo !

    BONNE JOURNEE A TOUTES, LES FILLES !!!!!!

  • #116 teatree le 3 octobre 2007 à 9 h 17 min

    au fait, je me rappelle d’un truc: j’ai travaillé quelques temps dans un lieu culturel connu à Paris, c’était les gars de la sécurité et certains vigiles qui tchouraient le plus!!
    ah, ah!
    bon, l’ambiance était sympa, ils étaient cools mais bon, il parait que c’est courant, c’est souvent la sécurité qui fait le coup…

  • #117 Hélène le 3 octobre 2007 à 9 h 29 min

    missdarj’ dans ce cas écoute la vendeuse Gap et prend le 28 ;-)

  • #118 macha le 3 octobre 2007 à 13 h 55 min

    moi, non seulement le vigile m’a suivie dans TOUT le magasin, mais en plus, lorsque ma cochonnerie de ticket de parking n’a pas voulu passer dans la machine, il m’a limite accusée de vouloir truander en lui refilant un ticket périmé…monop, c’est ter-mi-né !

  • #119 missdarjeeling trop contente le 3 octobre 2007 à 14 h 06 min

    Hiiiiiiii !
    J’ai trouvé un jean large taille haute.

    Chez Kookaï (la honte). J’aime pas Kookaï mais leur jean était vraiment top, à un prix très raisonnable.
    En plus cela m’évite de courir à Aix en Provence (2 heures de route minimum) pour avoir envie d’autres trcus, en plus du jean.

    Signé Miss Darj’ contente comme tout d’avoir eu le truc sur lequel elle bloquait…

  • #120 Hélène le 3 octobre 2007 à 14 h 18 min

    Ben c’est pas du tout la honte Kookaï, kess’tu racontse missdarj’ ? ;-) Bravo pour ton jean !

    charmante anecdote macha, à vous dégoûter de l’enseigne, en effet !

  • #121 missdarjeeling toujours trop contente le 3 octobre 2007 à 14 h 59 min

    Beuh, moi je trouve leur trucs pas terribles : matières molles, coupes pas folles folles. Mais sur ce coup-là, je suis ravie ma race, si tu me passes l’expression !

  • #122 Eric le 3 octobre 2007 à 15 h 33 min

    J’ai récemment failli frapper un vigile qui me suivait de trop près. J’ai la chance d’être blanc, blond et surnommé par certains "babyface". Ca veut dire que je ne suis que très rarement inquiété par les contrôles de police, les vigiles etc. Mais ces derniers temps, certains magasins deviennent vraiment agressifs et en dépit du bon sens.

    Chez Media Markt, j’examinais la description d’un produit quand un type habillé normalement s’est planté juste à ma droite, à 90° et s’est mis à me fixer dans les yeux. Il devait se baisser légèrement pour cela. Au bout d’un moment, je l’ai moi-même fusillé du regard. J’allais l’apostropher et lui mettre un poing dans la g… quand il a tourné les talons et est parti d’un coup vers le coin des vendeurs avec un vigile en tenue 2 mètres derrière lui.
    J’ai juré que je ne remettrais les pieds dans ce magasin que sous la contrainte.

    Il faudrait écrire à la direction de ces magasins pour leur expliquer que quand on se met à soupçonner exagérément ses clients honnêtes, on finit par ne plus avoir que des clients malhonnêtes. Le portefeuille parlera.

  • #123 Hélène le 3 octobre 2007 à 15 h 44 min

    Non mais ! Bien dit Eric, et sois le bienvenu !

  • #124 Princesse Strudel le 3 octobre 2007 à 16 h 03 min

    @ Sofiso: hé, Sofiso, nous sommes voisines? Moi aussi je fais mes courses boulevard de Charonne (le Leader Price). Le Monop’ est à quelle hauteur? Je ne savais pas qu’il y avait un Monop’ dans le coin, du coup je vais au Franprix boulevard Philippe Auguste, ou au Casino place de la Nation.

    Bises, Strudel

  • #125 Mlle Falbala le 3 octobre 2007 à 16 h 22 min

    Mais franchement Hélène, on doit avoir des têtes de voleuses c’est pas possible dans mon entourage il n’y a que moi qui suis poursuivie par les vigiles. Pourtant, j’ai jamais rien volé de ma vie, même quand j’étais gamine !

  • #126 Hélène le 3 octobre 2007 à 16 h 32 min

    Ah ben moi si, ça doit être pour ça Mlle Falbala ;-) Quand j’étais ado j’étais super kleptomane, je volais comme une folle dans les boutiques avec ma bande de copines ;-))

  • #127 calypsodie le 4 octobre 2007 à 8 h 20 min

    hier même cghose chez sephora pour achter un cadeau à une copine ( oui au fait le bleu ardoise est introuvable je confirme et le truc bourgeois est archi pailleté).
    Bref, je prends des gel douche, vous savez le truc qu’on, fourre pas comme ça dans son sac, et ben j’avais à ma gauche la vendeuse, qui voulait me conseiller ( ouais non mais euh ça va, je peux choisir si j’aime mandarine pamplemousse ou cactus banane) et le vigile à ma droite au cas où je fourre le tout dans mon sac. le poire je vais vous dire c’est que chez monoprix un jour le vigile m’a dragué alors que justement j’avais mis dds trucs dans les poches de ma vestes parce que… j’avais les mains prises de tellement de trucs y avait plus de paniers, j’ai tout posé sur le comptoir la vendeuse n’a rien dit, j’aurais pu piller le monop … mais c’est pas mon truc; eulement le mercredi y a affluence de d’jeunes des collèges. il a fallu à sephora calmer les demoiselles en leur expliquant que c’était pas " un jeu" le maquillage ( euh ben si un peu quand même) du coup le mercredi en ville tout le monde se méfie de tout le monde; c’est gai!

  • #128 Kilis Sex Symbol le 4 octobre 2007 à 16 h 44 min

    C’est marrant, la seule fois ou un vigile m’a coursée, c’était pour m’inviter à boire un verre…Pourtant, je suis noire!

    Je crois que je dois pas être facile à suivre : je ne me rappelle jamais pourquoi je suis entrée (du coup je zigzague, puisque les lardons, c’était à l’entrée, pas avec les fromages, au final j’ai couru au moins un marathon), j’appelle 198 fois les vendeuses (oui, mais, caramel, c’est plus ou moins foncé que cannelle? comment ça vous savez pas? c’est pas vous la vendeuse du rayon?), je me trimballe avec des sacs de courses d’autres magasins (non, je mets rien à la consigne, c’est à mes risques et périls, je ne risque pas mon ombre shiseido, faut pas déconner non plus) et j’ai ma vie dans mon sac (et si vous fouillez, il y a plein de trucs non identifiés, genre du caramel ou du lait solaire – véridique).

    C’est bête, ce serait drole, le vigile englué dans du caramel en train de sortir mes tampons :-D

  • #129 circée le 5 octobre 2007 à 14 h 35 min

    Yes Hélène,
    Idem, le vigile de chez Monop me (nous) fait le même coup, et jai fini par réaliser que c’était pas parce que je lui plaisais ;-)

    Pour parer à ça, je demande aux caissières :"si je ne pourrais pas déposer mon sac derrière leur caisses car ça me gêne pour choisir mes produits".
    Les nanas sont sympas et acceptent…

    Plus de vigiles à mes trousses.
    Mais être soupçonné de vol dans un magasin que je fréquente largement plus que mes toilettes…c’est un peu fort de chocolat !

  • #130 Hélène le 5 octobre 2007 à 15 h 11 min

    Ah tiens c’est intéerssant le coup du sac circée. Sauf que je veux qu’ils arrêtent de me surveiller juste pour le principe, pas parce que j’ai pas de sac ;-))

  • #131 myriam le 7 octobre 2007 à 20 h 25 min

    moi, une fois, j’ai dit à un vigile :"vous allez me suivre longtemps comme ça ?!!"
    Le mec s’est senti mal ; il a fini par se barrer !

  • #132 Headbanging le 7 octobre 2007 à 20 h 28 min

    Je pense, sans vouloir dénigrer la région parisienne, que ce n’est pas pareil partout. Au Monoprix et aux H&M (de Nantes par exemple), on s’fait pas persécuté(e)s par des vigiles et Dieu merci !
    Sur le coup, je revendique l’avantage d’habiter en Province.

  • #133 Hélène le 7 octobre 2007 à 20 h 29 min

    Ah ben voilà myriam, c’est excatement ce que j’aimerais oser dire ! ;-)

  • #134 yasmeen le 7 octobre 2007 à 20 h 34 min

    moi chez monop, le vigile m’avait suivie dans tout le magasin (je croyais qu’il voulait me draguer- j’avais pas fait gaffe que c’était le vigile_) et puis arrivée à la caisse , il me demande où j’ai mis mon kilo d’abricots que j’avais pesé 10 min plus tout . en fait ; tête en l’air que je suis , je l’avais laissé rayon glace.J’ai soudainement compris que c’était le vigile.J’ai failli lui sauter dessus ; non mais …….
    J’ai jamais volu ne serait-ce qu’un bonbon.
    Je lui ai demandé si c’était ma tête qui ne lui revenait pas !!!!!

  • #135 Hélène le 7 octobre 2007 à 21 h 38 min

    yasmeen sois la bienvenue ;-) En effet il était gratiné ton vigile !

  • #136 bert le 21 août 2009 à 0 h 06 min

    ET bien moi, j’en ai marre comme toi des vigiles. Mais, alors la ou j’hallucine, c’est les vigiles dans les piscines qui vous disent pas bonjour à l’entrée, et l’année dernière on se faisait fouiller à l’entrée (même une mère de famille avec un sac remplie de couches, biberon, et autres), le pire c’est qu’ils t’ordonnent d’un ton sec de prendre la douche (comme si j’étais sale, et même si je le suis, je sais qu’il faut me laver avant d’entrer dans l’eau), et surtout ne pas sortir un petit bout de biscuit car sinon, c’est l’ejection de la pisicne. haaaaaaa j’ai le mal d’enfance, quand je pense à ma chère piscine municipale, ou je pouvais sauter, plonger, prendre des cours le matin et revenir l’après midi gratuitement avec ma carte de natation… On parlait pendant des heures avec les maitre-nageurs, on s’offrait de temps en temps une glace au snack et on parlait avec la dame qui tenait les entrées.Ca me donne envie de chialer et de me tirer de ce pays….

  • #137 tsabep le 23 avril 2012 à 16 h 19 min

    bonjour
    tu viens de mettre des mots à ce que je ressens à chaque fois que je rentre chez sephora de carrefour labège. Dès que je rentre j’ai l’impression que le vigile va me sauter dessus et il me suis sans le cacher alors que je gagne quatre fois son salaire sans difficulté.
    Pour ma part je pense qu’il s’agit tout simplement un contrôle au faciès c’est triste car je suis plein de tune et j’en suis réduite à commander mes produits cosmétiques sur internet (bien sur pas chez sephora) cela m’a vaccinée.
    C’est triste j’ai un bac + 5, je veux consommer tranquillement eh bien non dans ce fichu blède ce n’est pas possible.
    En tout cas dit toi que tu n’es pas la seule et si le vigile est trop pressant fait comme moi, sort directement et n’y retourne pas à force cela finira peut être par produire du fruit et qu’il changeront de méthode de contrôle (plus discrète) sans que l’on se sent obligé de démontrer que l’on n’est pas là pour les voler ses pauvres gens.

  • #138 Poppylarousse le 27 mars 2014 à 11 h 43 min

    Je ne supporte pas ça non plus ! Genre c’est écrit voleuse sur ton front, à se demander si t’as une tête pas nette… Je trouve que c’est un total manque de respect envers les clients : aucune confiance les gars, llez d’ici à ce qu’on se bourre les poches au prochain virage entre deux rayons…
    Dans mon Sephora il te colle aux basques le gars, c’est insupportable (déjà que j’y mets de moins en moins les pieds cause vendeuses incompétentes, mal-aimables et qui te traitent comme la dernière des effrontées quand tu oses demander un échantillon du Teint touche éclat YSL (ben oui c’est bien connu voyons, tout le monde achète des trucs pour le teint à 40 balles sans essayer avant ! bref c’est pas le sujet).
    Enfin je suis d’accord c’est insupportable, mais ces pauvres types doivent se faire chier et cherchent à passer le temps en nous pistant comme des ennemies publiques Number one !

  • #139 Sandrine le 27 mars 2014 à 15 h 49 min

    Ca m’énerve au plus au point aussi… a croire qu’il faut se promener avec sa CB a la main bien en vue, ou avec des billets à la main…

    dès fois je m’amuse a comparer leur attitude
    – si je suis avec ma veste de moto, pas coiffée, mal habillée, je peux toujours courir pour avoir une vendeuse rapidement, et le type me colle au basque
    – si j’arrive avec mon sac lancaster ou longchamps, une petie veste et une écharpe soyeuse, les cheveux longs et lisses, la par contre on me suit moins et j’ai des conseils

    c’est vraiment nul car j’ai toujours le même budget…

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.