Forum autour de la beauté bio

2 juin 2008

cosmebio.jpgComme je vous l’annonçais vendredi, Florence, qui en connaît un rayon question cosmétique bio, est en ligne pour un forum d’une journée autour de la beauté bio.

Vous pouvez lui poser vos questions, elle est de l’autre côté de l’écran ;-)

Soyez gentilles avec elle hein ;-)

265 commentaires Laisser un commentaire
Le soin

Vous aimerez aussi

265 commentaires

  • #1 oliviachanteuse le 2 juin 2008 à 8 h 53 min

    Hello Florence,
    Peut-on trouver des gels doiuches bio sans sodium laureth sulfath?Car c’est un composant qui est quand même très agressif pour la peau…
    Merci pour ce petit forum Hélène,c’est une chouette idée!

  • #2 contessa le 2 juin 2008 à 8 h 56 min

    bonjour Florence et Hélène,

    Je commence par une question qui me turlupine: pourquoi a-t-on tant de mal à trouver des shampoings et après-shampooings bios qui ne décapent pas le cheveu? J’ai les cheveux très secs et je cherche un produit bio qui me convienne, mais je n’en trouve pas. Je sais que nombre de femmes sont déçues des soins capillaires bios, qui semblent être beaucoup trop « durs » avec les cheveux secs. Qu’en est-il réellement? Les silicones et autres produits enrobants et néfastes à la longue pour le cheveu sont-ils si difficiles que cela à remplacer (effet gainant, illusion d’hydratation?)

    Merci

  • #3 Aliénor le 2 juin 2008 à 8 h 59 min

    Bonjour Florence !
    Est-ce que les produits bio sont non comédogènes ?
    J’ai eu pas mal d’acné et j’ai la peau sensible, donc je n’ose pas prendre du bio.
    j’ai juste essayer de la crème Weleda à la rose il me semble bien, mais je ne la trouvais pas assez hydratante.

    Merci de ta réponse.
    Bonne journée à Hélène et toi.!

  • #4 double plus good le 2 juin 2008 à 9 h 43 min

    Bonjour florence,

    J’ ai une question en ce qui concerne les produits bios. Est-ce que l’ origine des produits est connue?
    Je pense par exemple aux savons contenant de l’ huile de palme. C’ est un produit naturel, ok, mais si cette huile vient d’ Indonesie ou la deforestation est massive, la ca me pose un probleme.
    pour info: http://raffa.grandmenage.info/post/2005/10/12/Un_produit_de_supermarch%C3%A9_sur_dix_contribue_%C3%A0_l_extinction_des_orangs-outans

    Je dois dire que meme dans les magasins bio ou je pose la question, on ne peut pas me repondre.

    Merci d’avance, et bonne journee.

  • #5 Solène du 21ème le 2 juin 2008 à 9 h 47 min

    Bonjour à toutes,
    et bonjour à Florence et Hélène,

    J’ai essayé chez une amie très recemment deux crèmes hydratantes pour le visage:

    So’Bio et Cattier.

    Sur le coup, les deux m’ont semblées bonnes, mais sur le long terme et pour une peau sensible et réactive, quelle marque me conseillerais-tu ?
    Bon, je suis pas du tout du tout une accroc au bio, mais pfff, je sais plus quoi mettre, j’ai l’impression que mes pomettes s’enflamment quand je mets une crême « normale ». Et il me faut pas non plus une crême trop nourrissante sinon mon front luit à 8h du mat’….

    Je salue l’initiative d’Hélène, ce forum est une bonne idée !! (et une généreuse idée de surcroit…)
    Merci pour ta réponse! :o)

  • #6 yuna le 2 juin 2008 à 9 h 47 min

    Bonjour! Alors moi j’aurais une question qui me trotte dans la tête depuis un moment… comment peut il exister des vernis à ongle bio (sisi) alors qu’il sent la même chose que tous les autres?

    Merci

    yoko

  • #7 Hélène le 2 juin 2008 à 9 h 48 min

    Solène du 21ème sois la bienvenue ;-)

  • #8 Lou le 2 juin 2008 à 9 h 49 min

    Existe-t-il des boutiques en ligne bio pas chères ?

  • #9 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 9 h 57 min

    Bonjour les filles,
    je suis ravie de pouvoir partager avec vous ma vision de la beauté bio!!!

    @ oliviachanteuse, comme toi, je n’apprécie pas (ma peau, surtout!!) le sodium laureth sulfath (PEG), de plus, il existe aujourd’hui des alternatifs à ce tensioactif, qui sont réellement intéressants et moins nocifs.
    Et pr répondre à ta question, personnellement, je choisis des produits sans PEG, et le gel douche Suzanne aux bains en est un bon exemple!

    @ contessa: les capillaires bio… un sujet passionnant… Malheureusement, je ne suis pas sure de pouvoir t’aider; j’ai essayé de nombreux shampooings bio, et les résultats étaient loin d’être satisfaisants. Mais les laboratoires bio font de réels progrès années après années… J’ai bon espoir! ;-)

    @ Alienor: tu peux tout à fait envisager la cosmétique bio! De plus en plus de personnes ont une peau réactive aux composants de la cosmétique conventionnelle. Celle-ci utilise généralement des huiles minérales et des paraffines, fabriquées à partir d’hydrocarbures pour les premières, et de molécules synthétiques pour les secondes, non biodégradables et parfois allergisantes. La cosmétique bio, qui s’interdit d’utiliser ces substances indésirables, propose une alternative intéressante: elle choisit des ingrédients naturels, dont les huiles végétales, riches en acides gras (déjà présents dans l’organisme), offrant ainsi une parfaite affinité avec la peau!

  • #10 Fanchette le 2 juin 2008 à 9 h 58 min

    Bonjour Florence,
    C’est le déluge de questions, va falloir prendre son tour.
    De mon côté, j’ai la peau très désydratée avec quelques « imperfections » (plutôt des boutons, peu de points noirs).
    Je fais ma petite sauce pour le soir (après m’être lavé à Fantomette) :
    De l’huile avec des HE (le mélange de PhytoSun, qlq gouttes de lavande, citron et tea-tree).
    j’ai essayé l’huile de jojoba mais je trouvais que ça graissait beaucoup (trop riche ?).
    Du coup je suis passée à l’huile de macadamia : parfait au niveau « aspiration », mais quelle odeur : on dirait que je sens le vieux pain rassi… Odeur non masquée par les HE.
    Y en aurait-il une autre ?
    Merci.

  • #11 Nicole le 2 juin 2008 à 10 h 00 min

    Bonjour Hélène, bonjour Florence!
    Je n’ai pas de question pour l’instant, mais je vais suivre les échanges avec attention: ça m’intéresse beaucoup!

  • #12 Yin&Yang le 2 juin 2008 à 10 h 07 min

    J’ai lu dans plusieurs articles qu’il fallait se méfier des cosmétiques bios car elles faisaient l’objet de moins de test que les cosmétiques non bio de marque plus connues.

    Dans ce blog on voit bien que les cosmétiques non bios ne conviennent pas à toutes les peaux et que chacune réagit différemment au même produit.

    Ma question est: Faut-il avoir plus d’appréhension, plus se méfier d’un produit bio ou c’est kif kif???
    J’ai la peau sensible et réactive et je me demande si il y a certains produits ou ingrédients déconseillés!

  • #13 Mamzelle Maupin le 2 juin 2008 à 10 h 12 min

    J’ai des tonnes d’huiles essencielles, craquage sur aroma zone !! Mais en fait j’ai peur de les utiliser (mal) du coup j’en mets quelques gouttes à la place de l’adoucissant et c’est tout … pas top et puis y a peut être une date de péremption !?
    Des conseils pour que je les utilise ?

  • #14 Molly le 2 juin 2008 à 10 h 17 min

    A contesta : shampoing cheveux sec super efficace, le melvita, c’est le meilleur shampoing pour cheveux sec que j’ai pu utiliser, chimique/bio confondus, pour les masques pour cheveux, pareil, j’en ai acheté un chez nature et decouverte, j’en ai jamais trouvé un autre aussi efficace ;)

  • #15 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 10 h 21 min

    @ double plus good: Je suis complètement d’accord avec toi, les conditions de production de l’huile de palme st effectivement à montrer du doigt! Les labels bio ont pour objectif de certifier la qualité des ingrédients utilisés et les processus de fabrication des produits. En ce qui me concerne, je privilégie les marques qui sont soucieuses de l’environnement, bien sur, mais aussi de l’Homme, c’est-à-dire, des marques qui agissent dans le respect des principes du développement durable.

  • #16 Cécile de Brest le 2 juin 2008 à 10 h 22 min

    Je n’ai essayé qu’une seule crème bio, mais elle ne m’a pas du tout réussi…

    Je pense que c’est comme n’importe quel produit (bio ou non) : il peut convenir à une personne et pas du tout à une autre.

  • #17 Solène du 21ème le 2 juin 2008 à 10 h 23 min

    Béhhh Hélène, tu tiens des comptes de qui qui poste et qué nouvelle??? :op

    En fait, je te lis depuis…..azmille, mais pas le temps de poster au bureau.

    Et pis today, je me dis tant pis, je prends le temps!

    Au fait, y’a un bon moment, je postais sous le pseudo de Laokka! Voilou…. Pendant que je te tiens, chouettos (expression du grenier) le site makeupgeek, cette nana c’est une muse en terme de maquillage…

  • #18 Esme le 2 juin 2008 à 10 h 24 min

    J’ai une question quant a la vulgarisation du Bio, et je pose cette question sans animosité aucune ;-))))

    Que penses tu de la maniere ou le bio a voulu s’implanter en France, en denigrant purement et simplement les produits non Bio? par exemple faire circuler des legendes urbaines contre ceci ou cela dans le but d’accroitre les ventes de manieres exponentielles? car il est bien connu que plus tu parles d’un sujet affolant plus les gnes vont aller vers l’alternatif.
    Personnellement, je ne trouve pas cette maniere de faire tres correcte elle induit les personnes dans l’erreur. (ex les sels d’alu ou autres ou les etudes scientifiques ne prouvent tjs pas cancers et autres maladies)

  • #19 TiChou le 2 juin 2008 à 10 h 24 min

    Oui il faut être gentille avec elle, car je la connais un peu et elle est très gentille. Je l’ai connu grâce à mon dernier stage. Son bureau était à côté du mien. Bon courage à Florence.

  • #20 Hélène le 2 juin 2008 à 10 h 25 min

    Yep Solène du 21ème, je fais attention aux nouveaux pseudos, pour accuillir dignement les nouvelles ;-) Alors si tu changes de pseudo, forcément…;-)

  • #21 contessa le 2 juin 2008 à 10 h 27 min

    @Molly: merci de tes références.
    Peux-tu me donner le nom exact du masque Melvita stp?
    Ton opinion me redonne espoir et j’aimerais tester ces produits, mais il faut que je les commande donc je veux être sûre de ne pas me tromper.

    Merci beaucoup.

  • #22 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 10 h 31 min

    @Solène du 21ème:
    Personnellement, quand ma peau devient réactive, ma solution miracle, c’est: le baume visage neutre Balm Balm 100% bio; composé d’huile de tournesol, de calendula, de jojoba, de cire d’abeille… il est hydrate, nourrit et répare en une nuit! Par contre, je le déconseille la journée, trop brillant, à mon gout! ;-)

  • #23 Hélène le 2 juin 2008 à 10 h 33 min

    Ah je l’ai essayé celui-là ! ;-) Mais je n’avais pas la peau réactive, à ce moment-là, donc je ne me suis pas rendue compte de cet effet précis ;-)

  • #24 Anne Cé le 2 juin 2008 à 10 h 33 min

    Contessa : j’ai moi aussi les cheveux secs aujourd’hui (alors qu’à une époque ils graissaient très vite). une première chose qui a bien amélioré leur état : ne les laver qu’une à deux fois par semaine grand maximum.
    et pour les shampoings utilisés : melvita spécial cheveux secs (au beurre de karité) et klorane (non bio, en pharmacie, au karité aussi) m’ont bien réussi. en ce moment c’est encore une autre marque (bio) que j’utilise (mais j’ai oublié le nom !)
    je n’utilise aucun après shampoing. je trouve que moins j’en fais, mieux ils se portent !
    sinon, en cas de crise extrême : un masque nourrissant à l’huile d’olive ou au beurre de karité. on reste dans le bio, et en plus c’est pas cher !

  • #25 Lariska le 2 juin 2008 à 10 h 35 min

    Bonjour Florence,

    j’aimerais en savoir comment exactement on définit un produit de beauté bio? Autant pour agriculture biologique je comprends le principe assez facilement (bien que je trouve cela très limites pour toutes les préparations industrielles mais c’est un autre débat), autant pour ce qui est cosmétiques etc j’ai vraiment du mal à voir?

    Quels sont les labels/certifications existants et quels sont leurs cahiers des charges? Y-a-t-il seulement des obligations de moyens (nature et provenance des produits) mais aussi de résultats (tests d’efficacité, de tolérance etc)???

    Merci

  • #26 Molly le 2 juin 2008 à 10 h 35 min

    A contesta, melvita c’est un shampoing : Shampooing cheveux secs, Soin réparateur, Pollen, Carthame, Lavandin, sur le site il y en a un autre Shampooing cheveux très secs Soin nutritif Olive, Karité, Orange. Moi j’ai essayé le premier.

    Pour le masque (qui sent super fort la noix de coco, il faut aimer) c’est de la marque terre d’oc, je l’ai acheté a nature et decouverte le nom c’est : Soin cheveux crème de riz, poudre de yogourt, huile de coco, dans la gamme beauté du monde ( les secrets de beauté balinaise)

  • #27 sophie202 le 2 juin 2008 à 10 h 38 min

    Tiens Esme, tu penses bien que ta question m’interresse également beaucoup… Et je précise que pour ma part je suis plutôt une adepte du bio. Notemment plus pour une question de développement durable que pour une question de non nocivité ou autre pour l’organisme.

    Particulièrement sur les sels d’alu, j’avais été assez étonnée. Notemment et vite fait, l’étude passait complètement sous silence le fait que les personnes refusant les déo, sont souvent aussi celles qui toute leur vie mangent bio/légumes/graines, ne fument pas, et en gros ont un mode de vie qui « naturellement » retarde l’apparition des cancers. (NB: Ceci est valable aussi pour toute les études qui dénigre la vaccination ;-)).

  • #28 contessa le 2 juin 2008 à 10 h 38 min

    @Anne-Cé: Merci de ta réponse.

    Puisque le topic « cheveux secs » lié au bio semble intéresser des gens, je me permets juste de dire que je suis en ce moment au régime « low poo » (googlez si vous êtes intéressées) , et que par conséquent je me lave les cheveux uniquement avec de l’après-shampooing ou des masques, ceux-ci contenant de toute façon une base lavante. Le résultat est plus que probant dans mon cas, les cheveux sont très propres et se dessèchent beaucoup moins. Ce qui me manque donc, c’est le soin parfait…

  • #29 contessa le 2 juin 2008 à 10 h 41 min

    @ Molly: Merci.
    Tu n’as donc pas essayé le soin après-shampooing Melvita?

  • #30 sophie202 le 2 juin 2008 à 10 h 42 min

    @ contessa… tu me scotches, demain j’essaie de me laver les cheveux à l’apres shampoing!!! Si ça marche c’est génial je trouve…

  • #31 Fanchette le 2 juin 2008 à 10 h 42 min

    Esme : sans vouloir entrer dans la polémique, tu parles là de la cosmétique bio et ses légendes urbaines ou de la Bio en général (alimentation comprise ?) ?

    Florence : Ce baume 100 % gras m’a l’air très attirant. J’utilise de mon côté une « sève florale » de chez Bionatural. J’aime bien le côté grassouille, elle est à base de laurier. Mais il n’y a pas le logo AB dessus. Ça me rend sceptique… Je ne suis pas sûre d’en racheter. Connais-tu ?

  • #32 Hélène le 2 juin 2008 à 10 h 43 min

    Moi aussi j’essaierai demain, ça m’éclate cette idée ;-)

  • #33 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 10 h 43 min

    @ yuna: en toute honnêteté, je ne connais pas de vernis à ongles bio (normalement, encore impossible à réaliser); si tu as une marque à m’indiquer, cela m’intéresse!!!! ;-)
    @ lou: il y a aujourd’hui plusieurs types de sites bio, avec un choix de marques différent; par contre, les prix sont imposés par les marques elles-mêmes. Pr naturalglam, je n’ai pas souhaité faire une sélection par les prix, mais plutôt par la qualité et l’innovation des produits et par la démarche éthique et environnementale des marques et de leurs créateurs.

  • #34 namiya le 2 juin 2008 à 10 h 43 min

    salut Florence et merci pour ta disposition aujourd’hui
    j’ai deux questions j’ai beaucoup entendu parler des marques bio Dr Hauschka et Melvita
    est ce que c’est vraiment le nec plus ultra en matiere de creme bio (je pense essentiellement au soin pour le visage)

    2eme question: qu’elle est pour toi le meilleuir produit pour se laver le visage le matin
    merciencore pour tes conseils

  • #35 sophie202 le 2 juin 2008 à 10 h 45 min

    J’ai oublié l’étude qqes mots: l’étude « que j’avais lue », je n’ai bien sur pas lu toutes les études sur le sujet.

  • #36 Molly le 2 juin 2008 à 10 h 50 min

    A contesta, non je n’aime pas les apres shampoing à vrai dire ca m’enerve de le faire a chaque fois ^^, apres j’ai rarement vu un shampoing efficace et l’apres shampoing de la game inefficace.

  • #37 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 10 h 53 min

    @ fanchette: la réponse que j’ai donné à Solène du 21ème va peut-être t’intéresser…
    J’en profite pour préciser à celles qui souhaitent se lancer dans l’utilisation des huiles essentielles, qu’il faut savoir être prudent: en effet, tout huile essentielle pure ne doit pas être utilisée sans un conseil avisé de manière générale, et, pour une femme enceinte, en particulier.

  • #38 contessa le 2 juin 2008 à 10 h 56 min

    @Sophie202: La méthode Low poo a été conseillée par Lorraine Massey, une américaine qui a pignon sur rue à NY, et qui se spécialise dans les cheveux bouclés et secs.

    Il y a actuellement un gros problème avec beaucoup de gens, qui ont les cheveux complètement desséchés (teintures, shampooings et lavages trop fréquents – aux USA, beaucoup de gens se lavent les cheveux tous les jours, ce qui est nocif pour le cheveu à la longue). Cette femme ose dire tout haut que les labos s’en mettent plein les poches avec une méthode aberrante: ils fourguent des shampooings agressifs dont le but est de débarrasser complètement le cheveu de tout ce qui l’enduit (résidus cosmétiques de gel, mais aussi huiles naturelles) et ensuite ils nous fourguent des après-shampooings censés reposer une couche gainante sur le cheveu (des silicones, présents partout). En gros, après-shampooing et shampooing sont deux produits qui ont une action complètement contraire. La présente analyse pose donc un problème pour l’intelligence de tout homo-sapiens qui se respecte.
    Je souscris aux dires de Lorraine Massey….
    Je suis franchement enchantée des résultats; car l’après-shampooing est ce qui est le moins agressif avec les cheveux desséchés. Le hic c’est qu’il est conseillé d’en utiliser des bios (ou non-bios mais doux) car les silicones sont à proscrire (ils enrobent le cheveu mais en ce faisant ils l’empêchent d’absorber des hydratants, ce qui est catastrophique à la longue).

    en espérant que cela vous donne espoir de retrouver vos cheveux…

  • #39 Solène du 21ème le 2 juin 2008 à 11 h 01 min

    @ Florence: merci pour ta réponse! je vais jeter un oeil sur ce produit. Quand ma peau a un coup de pompe, j’applique la crême de huit heures d’Elizabeth Arden( quoi, la cosmeto normale est abbnie today?? ;o) ) , tu crois que ça fera le même effet.

    Faut dire qu’avec l’odeur « naturelle » de cette crême, on dirait presque du bio, j’ai déjà l’impression de faire ma B.A…. :oD

    @ Contessa: je trouve cette idée completement délirante, ça me botte à mort. Seule chose: j’ai les longeurs sèches, mais les racines assez grasses. Donc mon masque (ou après shamp’ ), je le mets pas à la racine (comme c’est d’ailleurs conseillé)
    > je les lave comment mes racines avec mon masque? +_+

    Le doute m’habite…

  • #40 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 11 h 04 min

    @ Nicole, bienvenue et bonne lecture!!!
    @ Yin&Yang: comme les cosmétiques conventionnels, les produits bio subissent tout un ensemble de tests en laboratoire, avant leur commercialisation; et c’est la moindre des choses!! ;-)
    Comme je l’expliquais tout à l’heure, la cosmétique bio utilise un maximum d’ingrédients naturels, et est donc en meilleure affinité avec la peau que la cosmétique conventionnelle; cependant, certains soins bio, ayant pour conservateurs ou parfum, des huiles essentielles peuvent entrainer des réactions allergiques. Alors pr répondre à ta question, « c’est kif kif »!

  • #41 Anne Cé le 2 juin 2008 à 11 h 04 min

    @ Solène > tu essaies de laver moins souvent et avec des shampoings moins agressifs. j’avais le même problème que toi et ça s’est nettement arrangé rien qu’en réduisant la fréquence des lavages !

  • #42 contessa le 2 juin 2008 à 11 h 06 min

    @Solène: si tu as les cheveux gras à la racine, tu peux quand même mettre de l’AS sur tes racines car il faut les laver (l’AS et les masques contiennent une base lavante, quoi qu’en disent certains – suffit de regarder la composition). Faire toujours deux applications en massant bien, laissant poser et rinçant bien.

    Ce que je ferais si j’étais toi, c’est que je ferai un shampooing une fois sur deux, si tu trouves que tes ceheveux ne sont pas assez lavés… cela dépend de tes résultats. Le no-Poo est aussi une alternative pour les cheveux gras, mais ça je n’ai pas essayé… (lavage à l’eau uniquement).

    Excuse moi Hélène pour cette digression sur le Low Poo, je ne veux pas monopoliser.

  • #43 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 11 h 23 min

    @ mamzelle maupin: Comme je l’indiquais plus haut, il est important d’être prudent dans l’utilisation des huiles essentielles. En ce qui concerne leur conservation: les huiles essentielles se conservent dans leur flacon en verre, dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière. Dans ces conditions, elles peuvent se conserver plusieurs années sans souci.

    @molly: les shampooings melvita, je les ai testés aussi… Mes cheveux très secs n’ont pas aimé… Pour l’instant, j’utilise le shampooing Daynà, 100% naturel, c’est une utilisation un peu originale: il est très concentré, on en met très peu et il faut le diluer dans un peu d’eau. J’aime beaucoup, il nourrit et fortifie mes cheveux, il sont doux et brillants!

  • #44 Molly le 2 juin 2008 à 11 h 26 min

    @ Florence, c’est comme tout, ca ne peut pas etre le produit miracle pour tout le monde, ca se saurait ;)

  • #45 Esme le 2 juin 2008 à 11 h 31 min

    je ne parle que de la cosmetique.

  • #46 Piv[an]ne le 2 juin 2008 à 11 h 36 min

    Bonjour,
    je n’utilise que des cosmétos bio sauf au niveau déo. J’en utilise 1 sans sel d’Alu mais pas bio (roger et gallet) parce qu’après en avoir essayer beaucoup, aucun ne marche vraiment avec moi et en plus ça me coute une fortune d’en achater pleins pour au final ne pas les utiliser. En connais tu un qui fonctionne vraiment?
    Merci d’avance.

  • #47 Molly le 2 juin 2008 à 11 h 41 min

    Je n’ai pas trouvé de bio assez efficace, ma mere utilise le sanoflore, mais moi ca ne me suffit pas.

  • #48 Solène du 21ème le 2 juin 2008 à 11 h 45 min

    @ contessa & Anne Cé : merci les girlz ! car grace à vous, je crois que je viens de comprendre le pourquoi du comment > je fais pas mal de sport, je lave quasi tous les jours mes cheveux (car je transpire comme un boeuf, désolée pour le détail anti glam’), j’imagine que le gras à la racine vient de là. N’empeche, à cause de ça, je vais pas pouvoir adopter votre super technique de la mort qui tue sa race…. et oui : avoir de beaux cheveux ou faire disparaitre mon gras du bide ??? hannnn j’ai pas fini de m’en poser des questions!

    Je suis un peu scotchée par la « low poo » method…. ça revient au scoop sur l’eau qui fait pas mincir, j’ai l’impression d’être dans Ed TV (mais si, le film ou Jim Carrey se rend compte que son monde est factice et que c’est un jeu tv où tout le monde rit bien de sa face), et que la prod se fout bien de ma g***** à chaque fois que je tombe sur mon séant en apprenant ces bobards …….

  • #49 Molly le 2 juin 2008 à 11 h 45 min

    Moi je me demandais au niveau du maquillage, est ce que ca rattrape le chimique? Tout ce que j’ai pu voir ne m’a vraiment pas inspirée, tu as peut etre des produits a nous conseiller?

  • #50 Hélène le 2 juin 2008 à 11 h 49 min

    Piv[an]ne sois la bienvenue !

  • #51 contessa le 2 juin 2008 à 11 h 56 min

    Solène, c’est vrai que cette histoire est assez sidérante, mais c’est comme une multitude de choses dans notre société. Au lieu de chercher à résoudre les problèmes, on ne fait que les multiplier pour faire vendre toujours plus de produits). C’est aberrant.
    Mais il suffit de s’en rendre compte et de diffuser l’info pour que les gens commen,cent à comprendre. Quand tu vois la place prise par les produits capillaires dans les hyper, tu comprends beaucoup de choses en terme de part de marché (idem pour les gels douches qui décapent complètement la peau – après,; on te bassine avec les laits hydratants – la vérité est qu’une peau humaine en bonne santé a juste besoin d’un petit coup de pouce sur les parties sèches, pas d’être décapée et ointe PARTOUT tous les jours).
    Faites des essais, et surtout lisez des sites de recherche sur la cosmétique et la santé, et vous aurez confirmation que l’on fait tout un tas de trucs quotidiennement qui ne font que déséquilibrer notre machine….

  • #52 Fanchette le 2 juin 2008 à 11 h 59 min

    Mamzelle Maupin : il y a plein de petits bouquins sympa sur l’utilisation des huiles essentielles. Tu peux même en mettre 1 goutte dans ta tisane parfois (genre quand t’es malade ou flappie).
    Effectivement il faut faire attention à leur utilisation et globalement, ne jamais les utiliser pures.
    Phyto Sun distribue un guide très bien pour l’achat de quelques flacons.

  • #53 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 11 h 59 min

    @ Cécile de Brest: tu as tout à fait raison!!!

    @Esme et @sophie202: Certains reportages et études ont fait effectivement beaucoup de bruit, ces dernières années , provoquant ainsi des prises de conscience parfois brutales!! Et je suis d’accord avec vous, en ce qui concerne le bio, il ne s’agit pas d’effrayer les consommateurs, d’être moralisateur voire sectaire. Aujourd’hui, (malgré les nombreux reportages, articles…), il y a une réelle méconnaissance autour du bio, et je la constate tous les jours!
    Alors, en deux mots, pourquoi opter pour la cosmétique bio?
    – dans un souci de préserver sa santé et celle de ses proches: pas de substances indésirables comme les silicones synthétiques, les colorants, parfums et pigments de synthèse…
    – dans un souci du respect de la nature et de l’environnement, dans le choix des procédés de fabrication et des emballages
    – des produits plus efficaces: il est fréquent de trouver des produits bio avec plus de 50% de principes actifs alors que ds le conventionnel, il n’est pas rare de trouver des crèmes avec moins de 1% de principes actifs!!
    – pour le plaisir de sens: parfums, textures et packaging, aujourd’hui, les labos ont fait énormément de progrès!

    Alors, au final, pourquoi utiliser des crèmes issues de la pétrochimie quand il existe des doutes et surtout quand il y a d’autres alternatives?

    @ Lariska: les éléments ci-dessus répondront sans doute à tes questions; pr ce qui est des labels, des cahiers des charges, je te propose de consulter le lien http://www.naturalglam.com/les-labels-bio, j’ai essayé d’y être le plus clair et le plus précis possible.

  • #54 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 12 h 08 min

    @ Fanchette, je connais certains des produits Bionatural, ils ne sont pas tous labellisés, ce qui est le cas d’ailleurs des « sèves florales », ce ne sont pas des produits bio … Juste une petite précision, AB est le label dédié à l’agro-alimentaire, en ce qui concerne la cosmétique il s’agit des labels Ecocert, Cosmebio, BDIH, Nature&Progrès…

  • #55 mimou le 2 juin 2008 à 12 h 09 min

    Bonjour à toutes!!
    j’ai entendu parler de la pierre d’alun à utiliser en tant que déodorant.. quelle est son efficacité?

  • #56 Anne Cé le 2 juin 2008 à 12 h 09 min

    Contessa, je plussoie ton comm n°51 !

    Pour ma part, avec mon petit cheminement personnel, je m’éloigne surtout des produits cosmétiques en général, bio ou non bio… par rejet du marketing, parce que je n’ai pas été convaincue par divers produits et que finalement le plus simple est parfois le plus efficace, par souci d’économie…
    Aujourd’hui j’utilise un petit nombre de produits très simples, économiques à l’usage, souvent bio mais pas systématiquement, l’essentiel est qu’ils me conviennent et soient efficaces !
    Voici mes chouchous du moment :
    – déodorant au citrus de Weleda et/ou pierre d’alun (adoptés aussi par mon homme)
    – savon d’alep et/ou savon de marseille (pour le corps et le visage)
    – shampoing cité plus haut
    – huiles végétales bio (olive, argane) et/ou beurre de karité (visage et corps)
    – poudre dentifrice perblanc (j’adore !!! mais en voyage, je reste prudemment sur un dentifrice classique !)

    Côté crème hydratante, quand j’en mets, les produits Avene me conviennent bien. Mais je ne demande qu’à tester des crèmes hydratantes certifiées « cosmétique bio », à condition que leur prix ne dépasse pas les 10-15 €, que l’odeur ne soit pas trop forte et que la texture soit légère !

    et tant qu’à être dans les avis de recherche, je me tournerais volontiers vers du maquillage « bio » mais dans les boutiques bio, ça manque de conseil !

    En fait, je crois que je ne suis pas du tout une bonne cliente pour les marques de cosmétiques, bio ou pas !!! :o)))))))

  • #57 Hélène le 2 juin 2008 à 12 h 10 min

    Ca marche très bien mimou, regarde ici :
    http://www.monblogdefille.com/blog/20070410le-deo-de-la-guerre-du-feu

  • #58 sophie202 le 2 juin 2008 à 12 h 11 min

    @ Florence: « Alors, au final, pourquoi utiliser des crèmes issues de la pétrochimie quand il existe des doutes et surtout quand il y a d’autres alternatives? »

    En toute amitié (d’autant que je le répète, mais je suis adepte du bio, surtout pour l’aspect developpement durable qui me tient particulièrement à coeur ;-)), ta phrase m’a beaucoup fait rire je vais t’expliquer pourquoi:

    Behhhhh paske Esme et moi on est chimistes…….. ;-P faut bien qu’on gagne des sous pour acheter du bio pouêt…

    Nous mets pas au chomage tout de même (ceci dit je ne travaille pas dans la cosméto… l’impact sera donc limité pour moi;-))

  • #59 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 12 h 15 min

    @ namiya: les marques dont tu parles, développent de très bons produits. En ce qui me concerne, je trouve qu’il existe des marques proposant des soins d’aussi bonne qualité avec des textures plus ludiques, et des parfums plus agréables! Mais c’est personnel! ;-)
    Pour le matin, j’aime beaucoup l’Eau Tonique Active de Thémis, que j’applique avec un coton et que j’utilise aussi le soir après mon lait démaquillant.

  • #60 Ségolène le 2 juin 2008 à 12 h 20 min

    J’aime bien les gels douche Cattier adulte + enfant, suis une adepte du savon d’Alep que me rapporte une copine directement de Syrie, utilise la gamme Weleda au Calendula pour mon fils. Comme je suis en Allemagne, je trouve aussi les produits SANTE Naturkosmetik et c’est chez eux que j’achète mon maquillage et j’en suis contente.
    Par contre, pour répondre à une question du tout début, ils font aussi du dissolvant et du vernis à ongle mais j’ai du mal à voir comment cela peut être bio.

  • #61 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 12 h 21 min

    @ sophie202 et @esme: loin de moi l’idée de vous mettre au chômage!!! ;-)) Encore une fois, c’est mon point de vue!!! Et puis le bio a aussi besoin de chimistes…

  • #62 Nicole le 2 juin 2008 à 12 h 26 min

    Florence (allez, je me lance), une question me taraude… on parle du bio avec des marques spécialisées. OK. Mais que dire du Bio dans les « grandes marques » world company? Par exemple, je sais que Carrefour a une ligne Bio… c’est bien, ça? Parce que du coup, niveau prix, c’est plus accessible, non?
    Et je voudrais savoir pourquoi on s’obstine à assimiler Bio et Commerce Equitable… L’un va très bien sans l’autre même si, effectivement assez souvent, ils vont ensemble. Merci de tes éclaircissements…

  • #63 Hélène le 2 juin 2008 à 12 h 26 min

    Ségolène il y a du dissolvant bio chez Couleur Caramel aussi, il me semble, je me demande bien comment ça marche ;-)

  • #64 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 12 h 34 min

    @ molly: c’est clair: il n’y a pas de produit miracle! Pourtant, cela règlerait beaucoup de nos soucis!! ;-)
    Pr ce qui est du maquillage bio, il s’améliore années après années: les marques bio savent aujourd’hui développer des poudres et des fonds de teint offrant un résultat sensiblement comparable aux produits conventionnels, tout en renonçant totalement à utiliser des colorants ou autres composés pouvant entrainer hypersensibilité et allergie. Ces produits maquillage bio ont l’avantage de prendre également soin de la peau car ils sont formulés à base d’ingrédients actifs: beurre de karité, résine d’acacia, huile d’abricot, huile d’olive… Petite réserve sur la tenue des rouges à lèvres bio due au fait qu’ils ne contiennent aucun ingrédient synthétique et surtout pas de silicones.
    Pr les couleurs, la palette s’élargit permettant de jouer sur les dégradés, l’intensité, les textures et les contrastes… bref, de quoi t’amuser Hélène!!!
    J’aime assez Couleur Caramel.

  • #65 tlv le 2 juin 2008 à 12 h 36 min

    bonjour, une fois n’est pas coutume j’ai lu tous les commentaires !

    mais j’ai pas de merite, une cliente vient de planter son rendez vous ca m’a laissé du temps ;-)

    Je voudrais émettre une réserve sur cette phrase de florence ( que je remercie au passage de sa presence)
     » – des produits plus efficaces: il est fréquent de trouver des produits bio avec plus de 50% de principes actifs alors que ds le conventionnel, il n’est pas rare de trouver des crèmes avec moins de 1% de principes actifs!!  »

    je trouve que le raccourci est un peu leger, je connais ce type d’argument pour l’avoir pratiqué de bonne fois dans mon activite professionnelle.

    C’est vrai que certains produits sont fortement dosé en un type de substance qui fait l’attrait du pdt. ex l’huile d’abricot chez nutrimetics ( ben c’est l’ex le plus frappant qui me vienne ) de memoire c’est dosé a 55 % d’huile d’abricot, donc l’argument clef est regardez mon gros pourcentage de principe actif par rapport ala cosmeto traditionnelle ( en general entre 5 et 10 en pdts d’institut , entre 1 et 5 en para, moins de 1 pour la gde distrib ) sauf que certes il y a bcp d’huile d’abricot mais quel est reellement la proportion de substance active ( hors nutrition, emoliation etc …) de l’huile d’abricot ???

    l’argument est donc trompeur puisque l’on melange le support et le principe actif.

    Je sais pas si c’est tres clair, je peux essayer de preciser si je vous ai embrouiller au passage :D
    ( pas tjs simple de mettre des mots sur des choses acquises … )

  • #66 teatree le 2 juin 2008 à 12 h 43 min

    Hélène, j’ai le dissolvant de la marque santé. je l’ai pris car je le pense moins beurk que les marques conventionnelles. je le trouve bien mais il peut surprendre: il enlève le vernis mais il faut insister plus qu’avec les autres. il faut que l’ongle soit bien imbibé, attendre un peu puis frotter avec plus d’attention.
    mais je préfère. le résultat est le même, avec un peu plus d’huile de coude.

    sinon, pour le bio, après être revenue d’une période où j’étais à fonds, je préfère toujours ce genre de produit mais sans faire une croix sur les autres pour le côté fun des marques conventionnelles, genre huile démaquillante shu uemura…juste pour le plaisir…bien que je me démaquille aussi au savon d’alep ou au savon noir.
    mais les crèmes visage, le savon d’Alep, la pierre d’alun, crème corps, pour moi, c’est le top en efficacité et avantages divers. par exemple, pour moi, la pierre d’alun, inodore, sans trace, efficace, économique et belle, je n’ai rien trouvé de mieux bio ou pas.
    le gommage au savon noir, idem, je n’ai pas encore trouvé autre chose de plus efficace: la peau qui part comme une gomme sur un papier, aucun gommage grain ne m’a fait cela. et quel plaisir! comme on se sent bien, après!

  • #67 Molly le 2 juin 2008 à 12 h 44 min

    vous me donnez envie de devaliser les magasins bio :(

  • #68 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 12 h 55 min

    @ Nicole: Les « grandes marques » s’y mettent toutes… ou presque! ;-) C’est un sujet d’ailleurs passionnant: L’Oréal qui rachète Sanoflore, Clarins, qui rachète Kibio, Carrefour, Séphora et Marionnanud qui créent leur propre marque… Nous sommes d’ailleurs nombreux à s’interroger sur l’éthique de leur démarche et sur la réaction des consommateurs…
    Quoi qu’il en soit, si tu as des doutes sur la qualité des produits, le mieux est de se fier aux labels, car « grande marque » ou pas, cela reste le référentiel quand on ne s’y connait pas. Dans le bio, les prix varient de la même manière que ds le conventionnel, en fonction du choix des principes actifs, de la production… Après à chacune de faire ses choix, en prenant en compte ses convictions personnelles, son éthique…
    Pr ce qui est du bio et de l’équitable: on les confond souvent; or ce sont deux choses bien distinctes: un cosmétique bio peut etre équitable ou non et réciproquement. Le cosmétique bio contient des ingrédients naturels, qui dans le cadre d’un cosmétique bio et équitable, proviendront en intégralité ou en partie du commerce équitable (c’est-à-dire de coopératives, ou d’associations de villageois africains ou sudaméricains).

  • #69 Cagaroule le 2 juin 2008 à 13 h 10 min

    Bonjour,

    Tout d’abord merci Florence de prendre du temps pour t’occuper de nous et merci Hélène de mettre ton blog à disposition.

    Mes questions portent sur la fabrication de ses propres cosmétiques, bio bien entendu. Pourquoi est-il si compliqué de trouver certains ingrédients, alors que les boutiques bio fleurissent?
    Et le résultat final auquel je peux prétendre est-il de moindre, d’égale ou de meilleure qualité que celle des produits bio « industriels »?
    Merci!!

  • #70 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 13 h 11 min

    @tlv, tu as raison, l’excipient (la substance qui sert de support aux principes actifs), représente souvent en effet près de 70% du produit. Ds la cosmétique conventionnelle, il s’agit d’huiles minérales (d’un point de vue dermatologique, l’intéret nul voire présente des risques de stockage ds l’organisme), des silicones (nocifs pour l’environnement car très peu biodégradables); ds la cosmétique bio, il s’agit d’huiles végétales (olive, amande, noisette, argan, tournesol…); donc très riches en vitamines et acides gras essentiels qui vont venir agir en synergie avec les principes actifs naturels du produit.

  • #71 Hélène le 2 juin 2008 à 13 h 12 min

    Intéressant, cette histoire d’excipients, je découvre des trucs !

  • #72 Cagaroule le 2 juin 2008 à 13 h 14 min

    Je précise que je parle de produits simples, du genre lavant, pas traitant comme une crème anti ride par exemple. :-))

  • #73 Meylusine le 2 juin 2008 à 13 h 20 min

    Je ne sais pas si je peux me permettre de répondre à certaines questions Hélène… Je ne veux pas me substituer à Florence, hein. Je passe une grande partie de mes loisirs à fabriquer mes propres produits cosmétiques (bios donc) depuis quelques mois et j’aimerai répondre à Caragoule qui s’interroge.

    Les matières 1ères qui permettent de fabriquer ses propres produits sont de plus en plus facile à trouver, notamment sur le net, même si parfois il ne faut pas hésiter à aller voir de l’autre côté de la Manche ou de l’Atlantique.

    Quant aux cosmétos homemade, je ne sais pas ce qu’en pense Florence mais, de mon point de vue, je pense qu’ils sont tout aussi efficaces que les produits bios fabriqués de façon industrielle. La seule différence à mon sens, c’est au niveau de la texture qui me semble souvent plus agréable et plus sophistiquée dans les produits bios « industriels ».

  • #74 Hélène le 2 juin 2008 à 13 h 22 min

    Meylusine je t’en prie, bien sûr que tu peux répondre, tout le monde peut le faire ;-) C’est une journée Forum, partageons et échangeons !
    Et sois la bienvenue !

  • #75 Meylusine le 2 juin 2008 à 13 h 24 min

    Merci Hélène!

  • #76 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 13 h 27 min

    @ cagaroule: merci surtout à vous toutes pr vos questions et vos remarques très pertinentes! Lorsqu’on décide de créer ses propres cosmétiques, la première difficulté est de trouver l’ensemble des ingrédients, je te recommande le livre de Sophie Macheteau, sorti l’année dernière, avec ses 90 recettes bio; tu y trouveras des conseils pr te procurer les ingrédients. Créer ses propres cosmétiques permet la découverte des actifs de manière ludique, c’est plutôt chouette; par contre il est préférable d’en fabriquer en petites quantités, de les conserver au frigo dans un récipient fermé et de les consommer rapidement.

  • #77 mimou le 2 juin 2008 à 13 h 30 min

    Merci hélène pour avoir fait remonter ce post!
    Je vois que certaines d’entre vous parlent du savon noir pour faire des gommages corps. j’aimerais en savoir un petit peu plus..

  • #78 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 13 h 31 min

    @ Meylusine: merci pr ton complément de réponse! C’est vrai que les textures sont plus simples, mais pour celles qui aiment « cuisiner », c’est assez amusant!!

  • #79 Cagaroule le 2 juin 2008 à 13 h 35 min

    Hi hi hi c’est le livre que j’ai! :-) Mon souci, c’est effectivement le volume, acheter un litre de base lavante pour ce qui ne sera peut être que du one-shot…
    L’avantage de faire soi-même c’est aussi d’être sûre de ce qu’il y a dedans. Vive les allergies!!

    Meylusine, si tu as des sites à me conseiller, je suis preneuse!

  • #80 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 13 h 40 min

    @ cagaroule, je connais http://ww.aroma-zone.com, meylusine a certainement d’autres sites à te conseiller…

  • #81 Meylusine le 2 juin 2008 à 13 h 41 min

    Caragoule, oui il y a pas mal de sites. Je ne sais pas si je peux les donner ici. Hélène, est-ce qu’il serait possible de nous mettre en contact par mail? J’ai pas mal de choses à dire sur le bouquin de Macheteau aussi, surtout des mises en garde en fait…

  • #82 sophie202 le 2 juin 2008 à 13 h 41 min

    Florence L’Oréal qui rachete sanoflore… Je comprend mieux pourquoi en achetant par habitude et sans regarder mes eaux florales chez eux, j’ai eu une mauvaise surprise lors de mon dernier achat. En pschittant mon visage j’ai eu une sensation alcolisée… Après verification de la composition mes eaux florales, avant 100% naturelles, et pourtant étiquetées bio, contenaient effectivement de l’alcool… Resultat au bout de 2 jours d’utilisation je pelais de joues, glam de chez glam…
    La nuance, la petite phrase, « les ingrédients issus de l’agricultures sont bio… »

  • #83 Nicole le 2 juin 2008 à 13 h 42 min

    Merci de ta réponse, Florence!

  • #84 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 13 h 49 min

    @ sophie 202, Mince, pas glam comme tu dis! ;-) Juste une petite précision, qui dit bio, ne dit pas forcément sans alcool…

    @nicole: de rien, j’ai été un peu dépassé tout à l’heure ms je prendrai le temps de répondre à chacune de vos questions, pour vous éclaircir au mieux!! Promis!!

  • #85 Esme le 2 juin 2008 à 13 h 50 min

    il faut neanmoins ajouter que ce n’est pas parce que c’est Bio que c’est inoffensif loin de la!

  • #86 Meylusine le 2 juin 2008 à 13 h 51 min

    L’alcool est très présent dans les produits Weleda et Dr Hauschka par exemple.

  • #87 nouche le 2 juin 2008 à 13 h 51 min

    Wahou!!! une mine de renseignements, je prendrais le temps de tout lire au calme. Merci Florence

  • #88 Odreylilith le 2 juin 2008 à 13 h 53 min

    Hello Hélène (je traîne toujours ici dans l’ombre…;-)), Merci Florence pour ce forum très intéressant !

    Je voulais juste ajouter mon petit grain de sable : je ne sais pas si vous avez toutes découvert l’onglet « Bio » sur Beauté-test : je trouve que c’est assez bien fait avec une explication de tous les labels (bio ou faussement bio…),un répertoire de toutes les marques concernées, etc.
    http://www.beaute-test.com/bio/index.php

  • #89 Hélène le 2 juin 2008 à 13 h 57 min

    Meylusine tu peux sans problème donner ici tes infos, tes adresses de sites, et ton avis sur le bouquin en question ;-)

    Odreylilith hello ;-)

  • #90 Aesa le 2 juin 2008 à 14 h 00 min

    Bonjour Florence,
    C’est tres sympa cette idée, faudrait la mettre en action en réel apres autour d un verre ou plus formel.
    J’ai plusieurs questions: le bio c est beau, c est bien mais quid du developpement durable?
    J’ai rapidement lu les commentaires déposés aujourd’hui et je n’en ai pas vu (bon ok j ai lu le debut mais pas toute la fin) concernant : l emballage.
    Pour moi un vrai bon produit bio a aussi de bio (ou d eco-concu) son emballage. Les produits vendus sur ton site sont ils choisis avec ce critere?
    Meme question avec le volet social: faire du bio c est bien mais si c est au detriment de petits enfants ou travailleurs sous payés c est beaucoup moins beau.

    Merci !!

  • #91 Odreylilith le 2 juin 2008 à 14 h 01 min

    Je profite d’avoir un peu de temps pour poster pour remercier Hélène au sujet de « Make up geek » : c’est génial ! (Elle me fait baver avec sa collec’ de pinceaux !!!!! ;-))
    Les tutoriaux sont supers même si quelquefois j’avoue que c’est un peu trop « pro » pour moi ! Pourquoi tu ne nous fais pas des petites vidéos Hélène, à ta sauce ?

  • #92 Odreylilith le 2 juin 2008 à 14 h 07 min

    sorry je fais du hors sujet… On en reparlera…

  • #93 Hélène le 2 juin 2008 à 14 h 07 min

    Rah la la Odreylitlith, tu retournes le couteau dans la plaie ;-)) Il FAUT que je m’y mette, j’ai juste du mal à sauter le pas ;-)

  • #94 Lou le 2 juin 2008 à 14 h 10 min

    Je vois que pas mal de questions tournent autour des huiles essentielles. Tu as bien fait de souligner qu’il ne faut pas les utiliser n’importe comment. Par contre, quelle marque conseillerais-tu pour les huiles essentielles ? Quand il est mentionné « 100% naturelle », toutes les marques se valent-elles ?

  • #95 sophie202 le 2 juin 2008 à 14 h 15 min

    même question que Lou, avant j’étais assez sanoflore, mais depuis qu’ils m’ont changé la compo de mes eaux florales… je leur en veut un peu ;-)…

  • #96 tlv le 2 juin 2008 à 14 h 16 min

    Je me permets de commenter ta reponse que je trouve un peu caricaturale.

     » Ds la cosmétique conventionnelle, il s’agit d’huiles minérales (d’un point de vue dermatologique, l’intéret nul voire présente des risques de stockage ds l’organisme), des silicones (nocifs pour l’environnement car très peu biodégradables);  »

    certaines marques oui, des tas de marques d’instituts n’utilisent ni huiles minerales ni silicones, meme dans les grandes marques et ce depuis longtemps ( comme guinot, n°1 europe des ventes instituts qui refusent pourtant ses produits ) D’autres a l’inverse ont surfés la vagues des principes actifs n’aturels et couteux tout en bourrant leur produits d’huile minerales ( sisley pour ne citer que les pires! ).

    La cosmeto traditionnelle est diverse, et souvent respectueuse ( apres c’est vrai que j’ai tourné le dos a la parfumerie il y a un moment deja! )

  • #97 Hélène le 2 juin 2008 à 14 h 21 min

    Et ben moi j’aimerais qu’on m’explique pourquoi les huiles minérales, c’est le diable, alors que le maquillage minéral, c’est dieu.
    Y’a un truc qui m’échappe, tout ça reste minéral, que diable ;-))

  • #98 Nicole le 2 juin 2008 à 14 h 23 min

    Oui, justement! J’allais poser la question… le maquillage minéral est sensé être… minéral (sans conservateurs, sans produits chimiques???). C’est pas du bio, mais c’est comme si… non?

  • #99 Hélène le 2 juin 2008 à 14 h 24 min

    Ben non Nicole ça n’a rien à voir : bio ça veut dire issu de l’agriculture biologique, or les minéraux, ça se cultive pas ;-))

  • #100 Nicole le 2 juin 2008 à 14 h 26 min

    oui, d’accord, mais dans le principe « naturel », c’est équivalent? ou pas du tout?

  • #101 laurettebis le 2 juin 2008 à 14 h 29 min

    pfiou, je débarque, presque 100 comm’ déjà, super débat, çà m’a l’air très interessant, très instructif, j’ai pas trop le temps là tout de suite mais j’essaie de revenir ce soir ;-))

    merci Florence pour les renseigenements que tu peux nous apporter et merci Hélène de prêter son blog le temps d’une journée !

  • #102 Hélène le 2 juin 2008 à 14 h 29 min

    Ben non Nicole, pas du tout : le pétrole, si tu vas par là, c’est naturel (et minéral), mais c’est pas bio ;-)))

  • #103 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 14 h 30 min

    @ nouche: merci pour ton enthousiasme!!!
    @ Aesa, cela me fait plaisir que tu abordes ce sujet, qui a été survolé tout à l’heure… En effet, il y a plusieurs approches possibles du bio: certaines personnes vont s’intéresser à ces produits car ils sont soucieux de leur santé et de celle de leurs proches (c’est l’approche abordée principalement dans ces échanges); d’autres vont faire le choix du bio dans un souci du respect de l’environnement. En effet, les labels interdisent l’utilisation d’ingrédients nocifs pour l’environnement, les processus de fabrication sont très contrôlés, les emballages sont recyclables et non polluants. Enfin, certains font le choix du bio pour ces deux raisons!!
    En ce qui concerne naturalglam, pour la sélection des marques, j’ai établi un cahier des charges strict qui se base sur ces deux critères, pour moi essentiels, (bcp de flacons en verre qui ont l’énorme avantage d’être recyclable à volonté!, pas de suremballage, la grande majorité des produits sont sans boite…). Mais aussi, et c’est très important, sur la dimension sociale, les marques avec lesquelles je travaille sont très respectueuses des conditions de travail, certains font d’ailleurs le choix du commerce équitable!
    Autres éléments importants: les textures, les parfums… pourquoi se priver de ces petits plaisirs, alors que les laboratoires bio font énormément de progrès!!!
    En bref, j’ai choisi de réunir des marques qui me plaisent vraiment (qualité, démarche, engagements…) et que j’utilise personnellement (pr certaines depuis pas mal de temps, maintenant!). Et j’

  • #104 tlv le 2 juin 2008 à 14 h 31 min

    reponse sur le maquillage minerale. Il n’a juste rien a voir avec les huiles minerales qui elles sont issues de petrole, les pigments mineraux sont issus de roches, de jolis cailloux en gros, ils ne contiennent ni corps gras ni eau, d’ou l’inutilite d’adjoindre des conservateurs .

    elle te va ma reponse ma belle hote?

  • #105 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 14 h 31 min

    oups…petite erreure de manip… Je disais donc…
    Et j’ai de vrais produits coups de cœur!!! ;-)

  • #106 Hélène le 2 juin 2008 à 14 h 33 min

    Ben non elle me va pas tellement, tlv, je suis pas convaincue ;-) Pourquoi le minéral pétrole serait mauvais, et le minéral autre chose, bon ? Le pétrole aussi est issu du caillou ;-)
    Je veux bien qu’on m’explique pourquoi il y a deux poids deux mesures ;-)

  • #107 EmilieJo le 2 juin 2008 à 14 h 36 min

    Bonjour tout le monde et merci pour cette discussion intéressante. Je voudrais savoir s’il existe des produits solaires bio et s’ils sont efficaces. Pour rebondir sur l’interrogation d’Hélène, ces dernières années la plupart des marques semblent privilégier les filtres minéraux pour les solaires également…

  • #108 Svetlana le 2 juin 2008 à 14 h 40 min

    Je suis assez étonnée de vos réactions quant aux shampooings… J’ai les cheveux à tendance grasse, et ceux de ma mère sont extrêmement secs.
    Nous utilisons toutes deux des shampooings Logona depuis environ 2 ans : au début, les cheveux sont comme décapés, pas brillants etc, effectivement… Mais dans notre cas à toutes deux, au bout de quelques utilisations (disons 6 à 8), les cheveux sont très beaux, et sincèrement, bien plus qu’avec ce que nous utilisions avant… Je ne sais plus qui m’avait expliqué qu’il fallait laisser aux cheveux le temps de se débarrasser des produits conventionnels. D’ailleurs, à chaque passage chez le coiffeur et donc réutilisation de marque type kérastase, je dois à nouveau passer par une phase de transition durant laquelle le cheveu peine… mais après ça, plus aucun souci.

  • #109 Cissou le 2 juin 2008 à 14 h 40 min

    les huiles minérales sont composées d’hydrocarbures (pétrole) tandis que les pigments minéraux sont issus des minéraux naturels (par ex l’oxyde de Titane pour le blanc, etc…)

    On oppose les pigments minéraux aux pigments organiques synthétiques issus de l’industrie chimique.

    Mais il existe aussi des pigments naturels végétaux, dont un exemple sont l’indigo (très présent en Inde, si je ne m’abuse, mais je suis pas très sûre) qui a détroné depuis longtemps LE pigment végétal de mon pays, le pastel du pays de Cocagne (mais qui renaît de ses cendres depuis peu, il y a même des gammes de cosmétiques qui se montent petit à petit !). De nouveau on peut voir quelques champs de pastel dans la région toulousaine.

    enfin, tout cela c’était surtout pour dire que huiles minérales et pigment minéraux, ce ne sont dont pas du tout les même types de composés.

  • #110 teatree le 2 juin 2008 à 14 h 41 min

    Emiliejo, oui, il existe des produits solaires bio à base de filtres minéraux. je connais ceux de Hauschka et weleda. je peux témoigner qu’ils sont méga efficaces. par contre, peut- être un peu moin glam que les autres parce qu’ils ont tendance à être plus épais (et plus hydratants aussi) et à faire des traces blanches. vivement l’aboutissement de la recherche dans ce domaine.
    personnellement, je préfère ceux- là même malgré leurs défauts.

  • #111 Nicole le 2 juin 2008 à 14 h 41 min

    Je plussoie, Hélène (punaise, c’est la première fois que j’utilise ce « gros » mot et j’ai peur de l’avoir mal utilisé »…) :-))

  • #112 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 14 h 44 min

    @ tlv: oui, mais le déchiffrage des listes INCI (compositions des produits) n’est pas donné à tout le monde. La cosmétique bio a l’avantage de proposer, sans aucun doute, des produits sans ces ingrédients…

  • #113 teatree le 2 juin 2008 à 14 h 44 min

    quant aux shampoings, j’ai utilisé longtemps le gel douche/shampoing Melvita à l’anis étoilé. mes cheveux sont normaux et je n’ai jamais eu aucun problème. rien à signaler. très bon produit. bien noté sur beauté test.

  • #114 Hélène le 2 juin 2008 à 14 h 48 min

    Oui mais tout ça ne me dit toujours pas pourquoi le pétrole, c’est le Mal ! ;-))

    Qu’est-ce qu’il y a de si épouvantable dans ce fichu hydrocarbure ?

    Je pose la question avec une fraîcheur totale, je n’y connais rien ;-)

  • #115 contessa le 2 juin 2008 à 14 h 48 min

    Hélène, le minéral en temps qu’excipient (parafiinum liquidum, etc) est issu du raffinage du pétrole, cad qu’on adjoint au pétrole tout un tas d’autre ingrédients chimiques pour le purifier (cad en extraire certains composants, qui n’ont alors de « pur » que leur dénomination littérale).
    La roche est un état minéral autre, et le solide est donc moins bourré de chimie que le liquide, si on part du parincipe qu’il n’est que broyé, pulvérisé, etc.
    Les huiles minérales ne sont pas assimilables par l’organisme, ce qui fait que ces crêmes sont accusées de rester à la surface ou de s’accumuler dans l’organisme, au contraire des crèmes à bse d’huile végétale. L’huile végétale est assimilable par l’organisme et n’obstrue jamais les pores.

    ainsi et par exemple, tu as de l’huile d’amande douce raffinée en supermarché, cad à laquelle on a adjoint des dérivés pétrochimiques qui lui ont fait quasiment perdre toutes ses propriétés, et de l’huile d’amande douce pressé à froid et VIERGE, cad que c’est de la vraie. Elle peut après être bio ou pas, c’est autre chose.
    Crois-moi, aucune comparaison entre les deux. C’est le jour et la nuit.

  • #116 Hélène le 2 juin 2008 à 14 h 49 min

    Ah, merci contessa, heureusement que tu es là, cette fois-ci j’ai compris, c’est tout à fait clair, merci !!

  • #117 Cissou le 2 juin 2008 à 14 h 50 min

    Pour compléter ma réponse, les hydrocarbures sont en général très réactifs. C’est justement l’intérêt de leur utilisation et le fait qu’ils soient si utilisés dans tous les domaines maintenant.
    Par exemples, bon nombre de solvants sont des mélanges d’hydrocarbures (le dissolvant par exemple).
    Et leur réactivité va de pair souvent avec leur toxicité (leur réactivité rend possible de nombreuses formulations mais aussi fait qu’il sont réactifs avec l’environnement).

    Ceci dit, parmi les minéraux, il y en a aussi des toxiques, l’un des plus forts exemples est l’amiante.

  • #118 Fanchette le 2 juin 2008 à 14 h 51 min

    Teatree : sais-tu si les solaires de weleda ou Dr Haushka sont waterproof ? Un gel douche à l’anis étoilé : ça doit être divin. Globalement, Melvita, je ne trouve que leurs huiles (végétales) par ici.

  • #119 Hélène le 2 juin 2008 à 14 h 52 min

    Merci Cissou !

  • #120 EmilieJo le 2 juin 2008 à 14 h 52 min

    Merci pour ta réponse Teatree mais alors, quelle différence entre un solaire Vichy et un Weleda, par exemple, si les 2 contiennent des flitres minéraux (et plâtrent un peu, c’est vrai) ? Ce sont les autres ingrédients ?

  • #121 Miss Patata le 2 juin 2008 à 14 h 52 min

    Ici au Canada les produits bio commencent à faire leur éclosion, mais les femmes ne semblent pas être aussi informé qu’en Europe selon mes lectures! Et moi non plus je ne suis pas bien informé! Ainsi avec tout le marketing il est difficile de distinguer un produit qui est véritablement bio et non-toxique pour l’environnement. Quels sont les produits, ingrédients qu’il ne faut pas retrouver sur l’étiquette? J’allais faire un lapsus et écrire éthiquette! Je sais qu’il y a les phosphate et les parabènes, mais quoi d’autre?
    Parce qu’il est parfois possible de se faire leurrer à grand coup de mignon packaging et de marketing! Mes produits Aveda sont-ils si bon que je le crois?

    Merci pour votre présence! Je reviendrai lire toutes les autres questions! :)
    Votre boutique virtuelle semble très bien! Est-il possible de commander et de se faire livrer en Amérique? Wow pas possible, je viens d’Amérique c’est pas tous les jours qu’on dit ça hein!

  • #122 Nicole le 2 juin 2008 à 14 h 53 min

    contessa, merci pour ces infos. Donc, pour ce qui est « liquide », j’ai compris la différence… Mais le maquillage poudre minéral…? quid?????

  • #123 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 14 h 53 min

    @ emiliejo et @teatree, peut-être est-il intéressant d’expliquer la différence entre un solaire classique et un solaire bio: le premier aura une action chimique, le second, une action mécanique. Le solaire classique utilise en fait, des filtres solaires chimiques qui réagissent avec la peau pour absorber et transformer le rayonnement solaire. Le solaire bio, quant à lui, est composé d’écrans solaires minéraux. Ce sont en fait de fines particules (dioxyde de titane, oxyde de zinc..) qui agissent comme un miroir pour réfléchir les rayons UV et les disperser. Malgré les progrès des laboratires ces dernières années, la consistance est souvent épaisse, formant un film « blanchâtre » sur la peau! Bof, bof! Je n’ai pas encore vraiment trouvé mon bonheur, c’est pour cela que vous n’en trouverez pas sur le site! Une nouvelle marque m’a contacté dernièrement, j’attends de les tester…avec impatience!!

  • #124 Cagaroule le 2 juin 2008 à 14 h 54 min

    Donc si je suis bien, quand on achète des huiles végétales, et du coup j’imagine que ça vaut aussi pour la vinaigrette (…), il faut les prendre vierge?

  • #125 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 14 h 59 min

    @contessa: yes, bravo pour ces explications!!!

  • #126 contessa le 2 juin 2008 à 15 h 02 min

    le maquillage poudre minéral est normalement issu de la roche, mais faudrait vérifier.

    oui, les huiles que l’on mange sont les mêmes, il faut toujours prendre les vierges pressées à froid (et après, elles peuvent etre bio ou pas).
    On peut nourrir sa peau avec sans aucun problème, ce n’est pas parce qu’elles ne sont pas dans le même flacon. En petit flacon, le même produit est vendu beaucoup plus cher (cf dans certains magasin bio, même marque, conditionnement différent = produit 5 fois plus cher en petite bouteille …)

    Pour Aveda, ça n’rest absolument pas bio et souvent bourré de silicone. Pour un site super et international qui recense les compositions détaillées, tapez SKIN DEEP dans Google. J’ai regardé les produits Aveda la semaine dernière…. Bof.

    Maintenant, après, faut pas non plus exagérer, les produits de beauté bio ne sont pas non plus tous miraculeux.
    Par exemple, ce qui est dérivé pétrochimique est quasi systématiquement remplacé chez le bio par des dérivés alcolisés (alchol, alcool gras, etc). L’alcool est plus désséchant que les dérivés du ptérole et beaucoup mopins bien toléré par les peaux senseibles, ce qui explique que celles-ci sont souivent plus heureuses avec des cosmétiques pétrcohimiques…. tout est question de savoir trouver le produit qui convient à sa peau.

  • #127 teatree le 2 juin 2008 à 15 h 03 min

    merci Florence pour tes éclaicissements. pour ma part, je n’ai jamais attrapé de coup de soleil avec les marques naturelles. je trouve qu’elles m’ont mieux protégé, en général.
    mais les autres marques classiques le font aussi sûrement…
    fanchette, waterproof, je ne sais pas trop. dans le doute, j’en remets un peu après un plouf dans l’eau mais il me semble qu’il en reste un peu quand même sur la peau. comme dit Florence, c’est épais! ça a donc l’avantage de rester un peu!
    le gel à l’anis étoilé, pour ceux qui aiment cette odeur, oui, c’est super! moi, j’aime beaucoup ce produit deux en un. en plus, la bouteille est énorme (choix entre 250 et 500ml), la qualité super le prix très abordable.

  • #128 Hélène le 2 juin 2008 à 15 h 05 min

    contessa voilà donc pourquoi tous mes essais de bio ont été des échecs, merci de ces nouveaux éclaircissements !

  • #129 teatree le 2 juin 2008 à 15 h 07 min

    ah, oui Hélène! sauf que dans le rhassoul, normalement, y’a pas d’alcool! :)

  • #130 Hélène le 2 juin 2008 à 15 h 09 min

    Ah ça va hein, avec le rassoul ;-)))))

  • #131 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 15 h 15 min

    @Miss patata: merci pour vos encouragements! Si on n’y connait rien, il est possible de faire confiance aux principaux labels bio, qui vous assurent l’absence des ingrédients tels que: les parfums, colorants ou pigments de synthèse, les huiles minérales, les substances à base de mercure, les conservateurs puissants, les ingrédients obtenus par des procédés non respectueux de l’environnement… En bref, pr répondre précisément à votre question, les composants à éviter : PEG, EDTA, BHT, Triclosan, PPG, DEA, MEA, formaldéhyde, benzophenone, paraffinu liquidum, sodium-laureth-sulfate, les parabènes…
    Sinon, pour l’instant, nous ne livrons pas au Canada et aux USA, j’en suis désolée!! ;-)

  • #132 contessa le 2 juin 2008 à 15 h 15 min

    J’ai eu de nombreux problème de peau sensible, j’ai essayé des tonnes de trucs mais ce qui est sûr c’est que de nombreuses crèmes bio ne m’ont pas convenu, et j’ai compris que c’était à cause de l’alcool. Si je ne me trompe, il n’y a pas 36 solutions pour faire les excipients d’une creme, c’est soit des dérivés d’alcool soit des dérivés d’huile minérale à la base. Ma peau n’a pas aimé l’alcool. Elle supporte mieux les dérivés pétrochimiques, moins agressifs que l’alcool (Avene, créaline, Aderma etc utilisent ces bases non agressives, cela n’est donc pas bio du tout mais cela n’agresse pas forcément, c’est beaucoup plus complexe que cela).
    Maintenant, j’utilise de l’huile la nuit (Bio apaisante de Nuxe) et de la crème classique le jour, cela me va bien.
    Faut voir… mais si la peau réagit bien à une crème, il est à mon avis inutile voire risqué d’en changer par caprice…. si tout va bien, alors pourquoi risquer le diable?

  • #133 Hélène le 2 juin 2008 à 15 h 19 min

    Je suis d’accord avec toi contessa ;-)

  • #134 Cagaroule le 2 juin 2008 à 15 h 31 min

    Des fois, quand le truc le plus exotique que tu puisse te mettre sur la tronche c’est la roche posay, comme c’est mon cas, je t’assure que tu as envie de tester la terre entière… Juste dans l’espoir de trouver un truc plus funky… (et comme au passage tes essais vont te détruire le visage, tu reviendras vers LRP, mais tu recommenceras, :-))…)

  • #135 contessa le 2 juin 2008 à 15 h 32 min

    ben moi, je ne supporte même pas la Roche Posay, ni Avène, donc tu vois…. ;)

  • #136 Fanchette le 2 juin 2008 à 15 h 32 min

    Merci pour ces explications pour les solaires. Je vais tenter la Weleda que je trouve par ici alors.
    Le pire avec les solaires, c’est que mélangé à l’eau et à la sueur, ça se met à couler, ça dégouline sur le front et finit par me piquer les yeux atrocement (ça pique encore plus atrocement avec les lentilles) (déjà que l’eau salée ça fait des yeux de lapin myxomateux, alors la crème dans les yeux en plus, c’est divin).
    Peut-être que ce sera moins pire avec de la versio bio qui colle-plâtre, et du coup dégouline p’têt moins…
    Contrairement aux apparences c’est pas hors sujet, ça fait un argument de plus en faveur du bio…
    A suivre.

  • #137 Cagaroule le 2 juin 2008 à 15 h 34 min

    Moi c’est Nuxe… :-)

  • #138 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 15 h 38 min

    Quelques précisions: pr ce qui est de la différence entre un cosmétique bio et un cosmétique conventionnel, je me permets juste de vous indiquer un tableau que j’ai créé qui résume les différences significatives, en ce qui concerne les excipients, les principes actifs, les émulsionnants…http://www.naturalglam.com/les-cosmetiques-bio
    Pr ce qui est des huiles minérales, le principal problème, c’est leur coté nocif pour l’environnement et elles sont aujourd’hui présentes dans de nombreux soins conventionnels …
    Ensuite, je suis d’accord avec toi, contessa, quelques soient vos convictions à l’égard du bio, je vous déconseille de changer tous les jours de crème!

  • #139 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 15 h 39 min

    bien vu fanchette!!! ;-D

  • #140 contessa le 2 juin 2008 à 15 h 40 min

    Caragoule: je ne supporte pas Nuxe non plus, c’est juste que j’ai acheté leur huile bio, mais attention, hein, c’est pas bien difficile de faire une huile comme cela pour un labo cosmétique…. ma prochaine bouteille sera à 3 ou 4 euros, car vu les composants, la prochaine fois je prendrai mon huile de ….table (c’est en majorité de l’huile de tournesol. 22 Euros les 50 ml….. faut le faire quand même non? Ils sont gonflés chez Nuxe.

    Ceci dit, elle est bien, c’est déjà ça. Pour 22 Euros, y’a beaucoup d’autres choses BIEN plus scandaleuses sur le marché…. ;)

  • #141 Anne Cé le 2 juin 2008 à 15 h 41 min

    Pour apprendre à décrypter les étiquettes (et bien d’autres choses encore), les livres de Rita Stiens sont une mine d’information. (Une de mes copines me l’avait prêté il y a quelque temps, limite je prenais des notes en le lisant !)
    je suis d’ailleurs étonnée qu’on n’en ait pas déjà parlé aujourd’hui !

    Rita Stiens est journaliste indépendante et spécialiste depuis de nombreuses années de la beauté et de la nature.
    Elle a publié : « La vérité sur les cosmétiques » (le plus connu, et réédité plusieurs fois) et « La vérité sur les cosmétiques naturels ».

  • #142 Hélène le 2 juin 2008 à 15 h 43 min

    Florence tu dis que les huiles minérales sont mauvaises pour l’environnment, mais elles ne sont pas mauvaises pour la peau ?

    Hannn Anne Cé, « la vérité sur les cosmétiques » ça fait je ne sais combien de temps que j’ai envie de l’acheter ! ;-)

  • #143 EmilieJo le 2 juin 2008 à 15 h 45 min

    Excusez-moi je reviens à la charge avec cette question mais je cherche à comprendre, mais quelle est la différence entre un solaire bio avec filtres minéraux et un solaire lambda avec filtres minéraux ? Car de plus en plus de marques s’y mettent : Clarins, Nivea, Vichy pour citer ceux que j’utilise.

  • #144 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 15 h 49 min

    En fait, les huiles minérales sont composées d’hydrocarbures, qui ne peuvent pas etre absorbées par l’épiderme. C’est pour cela que tout à l’heure, j’expliquais que l’intérêt était nul d’un point de vue dermato…

  • #145 Hélène le 2 juin 2008 à 15 h 50 min

    D’accord, mais ça n’est pas mauvais, c’est juste rien ,? ;-) Merci Florence ;-)

  • #146 contessa le 2 juin 2008 à 15 h 51 min

    J’ai lu le livre de Rita Stiens, c’est une mine d’info mais je lui reprocherais un peu d’être manichéenne, même si elle a quand même raison sur beaucoup de choses (sur les lobbys et les tonnes de « conneries » qu’on nous fait avaler. )

    Quant à l’environnement et ce que l’on ne nous dit pas, c’est que les animaux de la mer meurent car ils ne peuvent assimiler tout ce que nos crèmes solaires déposent dans la mer. Des masses de susbtances toxiques. Y’a vraiment du souci à se faire…. :(

  • #147 Anne Cé le 2 juin 2008 à 15 h 51 min

    ah oui, moi aussi je trouve que les prix des cosmétiques (bio ou non) sont très souvent abusifs ! d’ailleurs c’est pas pour rien que je me suis mise à utiliser des produits de plus en plus basiques, genre le démaquillage à l’huile d’olive (de cuisine) !

  • #148 Hélène le 2 juin 2008 à 15 h 52 min

    Qqn peut répondre à EmilieJo ? Ca fait deux fois qu’elle pose sa question, la pauvrette ;-)

  • #149 Cagaroule le 2 juin 2008 à 15 h 54 min

    Ben c’est que les produits de base sont bio, du genre la base, les parfums, les conservateurs,… Non??

  • #150 EmilieJo le 2 juin 2008 à 15 h 56 min

    Merci Hélène !

    Tout à l’heure une fille parlait de l’huile de palme, je voulais simplement ajouter qu’en plus de précipiter la déforestation et l’érosion, cette huile est pressée à chaud. J’ai vu les énormes plantations et usines au Costa Rica, la fumée noire et puante qui se dégageait de leurs cheminées faisait froid dans le dos. Et enfin c’est atrocément mauvais point de vue diététique également.

  • #151 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 15 h 56 min

    @ EmilieJo, effectivement, des marques traditionnelles commencent à développer des produits à base de filtres minéraux, c’est positif!! Par contre, le reste de la composition des produits n’a pas évolué…

  • #152 contessa le 2 juin 2008 à 15 h 57 min

    Anne-cé, tu as bien raison…. ces histoires d’huiles sont hallucinantes. Ton huile d’olive est sûrement parfaite! je vais quant à moi tester le tournesol, comme je le disais.

    Emilijo, le mieux est que tu compares la composition, et après tu analyses….on ne peut pas généraliser sur des produits si différents….

  • #153 Hélène le 2 juin 2008 à 15 h 58 min

    contessa d’une manière générale le meilleur démaquillant, c’est l’huile (ça dissout hyper bien les fards, même costauds). Perso j’adore me démaquiller à l’huile d’argan !

  • #154 contessa le 2 juin 2008 à 15 h 59 min

    EmiliJo, je t’approuve tout à fait sur l’huile de palme.
    Apparemment, c’est à cause d’elle que les derniers orangs-outangs de notre planète sont en train de mourir, car on abat leur arbres… à boycotter d’urgence. Tout comme les salons en teck, d’ailleurs (voir les labels).

  • #155 Hélène le 2 juin 2008 à 16 h 00 min

    Bon, j’achèterai plus d’huile de palme Leonor Greyl, je mettrai de l’huile d’argan sur mes cheveux, à la place ;-)

  • #156 contessa le 2 juin 2008 à 16 h 00 min

    Hélène, je vais essayer de me démaquiller à l’huile.

  • #157 EmilieJo le 2 juin 2008 à 16 h 00 min

    Merci pour vos explications :-)

  • #158 Cagaroule le 2 juin 2008 à 16 h 01 min

    HS: L’huile de palme est peu chère, et on en trouve de plus en plus dans les produits alimentaires transformés; au détriment d’autre matière première (viande, légumes,…) et de notre santé… Autre débat… Mais ça m’énerve!!!!!!!

  • #159 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 16 h 02 min

    @hélène, … en fait , ce n’est pas « rien », puisqu’elles sont non biodégradables, elles peuvent être ingérées par les poissons… contessa en parlait justement!! Une étude de l’Organisation Mondiale de la Santé montre d’ailleurs qu’elles peuvent être stockées ensuite dans notre organisme et, à des doses plus importantes, abimer le foie.

  • #160 quietlaugh le 2 juin 2008 à 16 h 04 min

    Bon, en esperant ne pas faire trop HS et ne pas m’attirer les foudres de toutes mais….
    Moi ce qui me frappe dans le discourt Bio est « C’est naturel donc c’est bon » (commentaire 40. Ce n’est pas l’ensemble du discourt mais ca en fait partie.)
    Soyons clair les trucs les plus urticants de la planete, les poisons les plus violents, les machins qui vous tuent en 15s chrono ben…. Il y en a une bonne partie qui sont naturels aussi…. En vrac, sans expertise aucune… le curare, la ricine, la ciguë… voire meme *gloups* l’oxygene.
    En gros qu’on me dise « mes produits sont crees en respectant une charte de protection de l’environement » je veux bien imaginer, mais l’option ca viens des plantes donc c’est bon pour vous…. Je doute.
    Pour suivre aussi le questionement d’Helene… Heu le petrole c’est naturel. Degeu mais naturel… Pourquoi est ce que le petrole apres avoir ete manne est devenu diabolique…
    Ah puis… je vais pas partir en vrille sur le ‘mauvais’ silicone et la pierre d’alun sans aluminium parceque…. *ahhhh*

  • #161 Fanchette le 2 juin 2008 à 16 h 07 min

    Hélène : concernant les huiles minérales, je crois que Florence a aussi parlé d’accumulation dans l’organisme.

    Cagaroule : l’huile de palme est largement utilisée dans l’industrie car elle a un intérêt technologique : rapport à son point de fusion. Son pb dans l’alimentation (en plus de sa production et de son transport – ça vient du bout du monde) c’est que c’est riche en acides gras saturés et que notre alimentation est déjà saturée en saturés… En plus ça doit être hydrogéné et c’est pas terrible non plus…

    Hélène : Pour continuer à s’en mettre sur les cheveux, y’a plus qu’à trouver une petite coopérative d’orang-outangs qui s’est organisé en commerce équitable ;-) Heu c’est du second degrés j’précise.

  • #162 Fanchette le 2 juin 2008 à 16 h 08 min

    Heu zut Hélène, j’avais pas vu la réponse de Florence. J’étais trop occupée à rédiger ma blague sur les orang-outangs…

  • #163 contessa le 2 juin 2008 à 16 h 11 min

    Y’a plein de trucs bien mieux à se mettre dans les cheveux que l’huile de palme…. avocat, olive, tournesol, argan, nigelle, amande….faut arrêter de se laisser raconter des craques par certaines marques… Les orangs-outans, eux, n’ont pas de deuxième chance. :(

  • #164 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 16 h 11 min

    j’ai bien aimé la blague!!

  • #165 contessa le 2 juin 2008 à 16 h 11 min

    Fanchette, je sais que c’était une blague… ;)

  • #166 Stéphanie le 2 juin 2008 à 16 h 12 min

    Rita Steins a aussi un site internet super qui note avec des smileys les composés en fonction de leur nocitivité : http://www.laveritesurlescosmetiques.com/

    Et comme Anne-Cé (au passage, bonjour Anne-cé, stéphanie de l’ENITA), je reviens aux produits naturels et ma peau ne s’est jamais mieux portée que depuis que j’utilise du savon d’alep à la place de mon gel douche surgras… Avant, ça me gratouillais partout tout l’hiver, aujourd’hui, plus rien !

  • #167 Cagaroule le 2 juin 2008 à 16 h 13 min

    Tiens en parlant d’huile, je mets de l’amande douce depuis quelque temps; je n’ai jamais eu la peau aussi hydratée et aussi souple. (non je ne suis pas enceinte) :-))

  • #168 Nicole le 2 juin 2008 à 16 h 13 min

    Je me suviens que, enceinte, les crèmes hydratantes que j’utilisais ne m’hydrataient pas assez… Alors je me suis hydratée au liniment oléo-calcaire fait maison (de base): 1/2 d’huile d’olive extra vierge + 1/2 d’eau « calcaire » (j’ai oublié le nom exact, tiens… ça coute 3 euros des 500ml en pharmacie, du coup ça fait en tout 1 litre de liniment).
    J’ai mis dans un flacon-pompe bien lavé et zoup, un shake avant chaque utilisation et j’étais hydratée pour la journée!
    A éviter au soleil, évidemment… ;-))) Sinon, suffirait de rajouter le sel de l’exfoliation au sel d’Hélène et on est bonne pour le poulet roti! :-)

  • #169 contessa le 2 juin 2008 à 16 h 14 min

    … la mieux, c’est l’huile de coco, d’ailleurs, pour celle que cela intéresse, car elle possède une composition moléculaire différente des autres (BIO evidemment, très peu couteuse et super).

    Bon j’a^rrête de monopoliser, au revoir les filles, je me sens coupable là.

  • #170 Cagaroule le 2 juin 2008 à 16 h 15 min

    L’huile de coco sent la noix de coco? Parce que si oui,pour moi c’est non! :-))

  • #171 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 16 h 16 min

    Je l’ai utilisée pdt longtemps, elle adoucit, calme et nourrit, on peut même l’appliquer sur les bébés et les enfants.

  • #172 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 16 h 17 min

    je parlais de l’huile d’amande douce

  • #173 Fanchette le 2 juin 2008 à 16 h 23 min

    Contessa : huile de coco ? Je note dans ma quête de l’huile parfaite (cf. message 10) pour mon sérum du soir – espoir. Le jojoba c’est cher. Le macadamia ça pue (dans un souci d’économie j’ai acheté la grosse bouteille !). L’olive ça sent fort. L’amande douce c’est limite pas assez riche je trouve…

    Nicole : oui le liniment c’est top. J’en utilise aussi beaucoup. Démaquillage aussi. Je l’achète en pharmacie tout fait. Jamais trouvé ça bio d’ailleurs, ça serait p’têt mieux, rapport à la qualité de l’huile d’olive utilisée ?

  • #174 contessa le 2 juin 2008 à 16 h 24 min

    @Caragoule: l’huile de coco bio est fabriquée avec la pulpe et le lait de coco, donc OUI elle sent le coco à plein nez.
    Et bien sûr, elle se mange aussi. Comme les autres huiles d’ailleurs; si je ne m’abuse…

  • #175 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 16 h 26 min

    Les huiles végétales (jojoba, macadamia, argan, avocat, olives, amande douce…) sont effectivement très intéressantes. Les cires et beurres végétaux (karité, cacao…), les eaux florales, le miel, l’aloe vera… sont également de véritables sources nutritives, on les retrouve d’ailleurs dans de nombreux soins bio.

  • #176 contessa le 2 juin 2008 à 16 h 28 min

    Fanchette: le jojoba, c’est une huile que je n ‘aime pas pure.
    d’ailleurs, en fait c’est une cire, je me demande si c’est pour cela que je ne l’ai pas supportée…. serait-elle occlusive? à vérifier….

  • #177 Cagaroule le 2 juin 2008 à 16 h 30 min

    J’ai une autre question, les produits bio sont-ils toujours sans paraben? J’ai tout lu, mais il ne me semble pas y avoir vu une référence…

  • #178 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 16 h 36 min

    @ cagaroule: en fait, pour faire simple, les principaux labels bio que tu trouves en France t’assurent l’absence de parabènes!

  • #179 Fanchette le 2 juin 2008 à 16 h 37 min

    Contessa: ah bon le jojoba c’est cireux ? Ça aurait donc du se figer (fait pas chaud dans ma salle de bain) ? Or elle est resté liquide dans son flacon. Et c’était une bio… Par contre la peau de mon visage l’a bien tolérée. Je me rends compte que le macadamia est plus vite absorbée ceci-dit…

    Mon guide des huiles essentielle parle aussi en base d’une huile de rose musquée. As-tu testé ? Florence qu’en dis-tu : est-ce une huile végétale grasse qui peut servir de base, ou plutôt une huile essentielle ?

    Plus la journée passe et plus j’ai de question finalement…

  • #180 contessa le 2 juin 2008 à 16 h 41 min

    Fanchette: Non le jojoba a la consistance d’une huile, mais elle est officiellement classée comme « cire », mais je ne sais pas pourquoi exactement, à part que c’est une histoire de chimie.

    Pas testé la rose, sorry ….

  • #181 Meylusine le 2 juin 2008 à 16 h 43 min

    Attention à l’huile végétale de rose musquée sur le visage. Peu de gens la supportent, elle est très souvent comédogène.

  • #182 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 16 h 43 min

    Fanchette, l’huile de rose musquée est une huile végétale, assez épaisse qui a des vertus régénérantes et assouplissantes, les laboratoires bio l’utilisent bcp comme base pour les crèmes anti-rides, par exemple, tu peux donc faire de même!

  • #183 Solène du 21ème le 2 juin 2008 à 16 h 44 min

    Oups, j’arrive après la bataille, mais je reviens sur le démaquillant à l’huile (d’olive ou autre).

    Ca fait 2 ans que je l’utilise suite à un surf hasardeux sur le site des Radins (non, chu pas radine, mais leurs trucs pour économiser 2 kopecks me font hurler de rire….) et en fait, ben je dois avouer quey’a pas que des conneries sur ce site!!! :op

    Mais bon, j’ai pris le truc dans l’interet cosmeto, moins financier. Ca ne me brule plus les yeux! Et ce que j’apprécie vraiment, c’est que depuis ce jour je suis plus jamais en rade de démaquillant (descente à oualp dans la cuisine pour piquer un peu d’huile  » ben……kess tu fous là comme ça??? mdrrr)

    Voilou, tranche de vie sur fond de cosmeto!! :oD

  • #184 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 16 h 52 min

    perso, je l’envisage plus en dépannage! ;-) Je préfère les laits ou huiles, mais bcp de femmes apprécient le démaquillage à l’huile.

  • #185 sophie202 le 2 juin 2008 à 17 h 03 min

    Je ne sais pas si qqn a répondu avant moi mais au sens chimique le pétrole n’est justement pas minéral, il est organique (composé de chaine de carbonne et d’hydrogène principalement mais il peut y avoir d’autre trucs), donc contient plein de truc qui peuvent agir avec ton corps (ou pas) c’est le principe… Pour résumer un produit cosméto issu du pétrole c’est plusieurs fois la même molécule (de carbonne et d’hydrogène donc) simple répétée à l’infini, des fois il reste des molécules toutes seules et d’autre trucs dont on ne sais pas trop comment ils agissent…

    Le minéral a une structure difförente que ces chaine carbonnées, mais attention minéral ne veut absolument pas dire inofansif, y’a tout plein de truc minéraix c’est du poison, le cyanure pour ne citer que lui…

  • #186 sophie202 le 2 juin 2008 à 17 h 30 min

    mon dieu j’ai écrit à une vitesse folle (entre un rdv tel secret que mon patron devait pas entendre et un train que je dois prendre ds 10 min…) et je suis un peu dislexique… Veuillez excusez ces fôôô^tes monstrueuses

  • #187 double plus good le 2 juin 2008 à 17 h 33 min

    @ fanchette: J’ arrive un peu tard, mais Dr Haushka fait des cremes solaires waterproof, IP30, special enfants et peaux sensibles.
    Je m’en suis servie l’annee derniere, et a defaut d’etre glam, elle est vraiment efficace, et pour moi ca passe avant tout.

  • #188 sophie202 le 2 juin 2008 à 17 h 42 min

    Pour répondre à ta question si Hélène les hydrocabures peuvent être plus mauvais (j’ai dit peuvent pas sont hein…!!), vu que souvent ces chaine quasi infinies dont je parlais sont synthétisées à base de la molécule simple. On prend cette molécules simple (qui parfois est franchement bof point de vue santé) et on la colle avec plein d’autres jumelles ont a la base des cremes. Ces longues chaines n’ont plus du tout les mêmes propriétés que les molécules simples. MAIS du peu que je sais de la cosméto, il reste tj des molécules simples dans la mixture à la fin de la synthèse, même si il en reste très très peu, la toxicité des ces molécules libres… on en sait que pouic… De même vu que souvent les hydrocarbure de syntèse sont des molécules inventés récemment, du point de vue épidémiologe on a bcp moins de recul qu’avec l’huile d’argan… logique. C’est pour ça qu’avec les paraben je reste prudente, franchement je ne sais pas si c’est potentiellemetn nocif ou pas, je ne sais pas si on a le recul necessaire pour ça…

  • #189 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 17 h 44 min

    @ Piv|an]ne et molly, je tiens à m’excuser, j’ai zappé malencontreusement vos questions et remarques concernant les déodorants bio… En fait, les personnes habituées aux déodorants classiques sont souvent déçues par la version bio. L’explication est simple: les déo bio ont une action contre la prolifération bactérienne, responsable des odeurs :-( mais n’ont pas pour objectif de bloquer la transpiration (comme le font les sels d’aluminium). Perso, j’utilise les déodorants Erbaviva, avec une préférence pr le parfum jasmin & pamplemousse.

    @ double plus good, de mon coté, je choisi aussi l’efficacité et donc la sécurité. Sans oublier, chapeau, lunettes… surtout pour les enfants!

  • #190 Sol in Paris le 2 juin 2008 à 17 h 52 min

    Pour les déos Florence, j’ai testé celui dont tu parles d’Erbaviva, mais outre l’odeur vraiment étrange j’ai été très vite déçue par son efficacité (et pourtant je n’ai pas de problème de transpiration intensive) et en plus il était tellement alcoolisé que c’était même une véritable apréhension de l’utiliser. Moralité bien que très tournée vers le bio qui a fait un bien fou à ma peau en matière de crème et de démaquillage, les déos et les shampoings continuent à être plus traditionnels pour moi.

  • #191 Turquoise le 2 juin 2008 à 18 h 08 min

    Bonjour Florence ! merci pour toutes ces infos … En guise de démaquillant, j’utilise un lait pour bébé Mixa, dont je n’avais jamais lu attentivement l’étiquette – ben oui, « pour bébé », pour moi, ça voulait dire inoffensif … en fait, il contient , entre autres joyeusetés, de la paraffine, de l’huile minérale, de la glycérine, des stéarates, des parabènes … et se prétend hypoallergénique .
    Deux questions : est-ce normal qu’on la trouve au rayon puériculture en grands distribution ?
    par quoi la remplacer ? j’avais envie d’essayer l’huile d’argan, mais quelle marque prendre ? et comment la rincer après le démaquillage, car j’imagine que c’est plutôt tenace …
    Merci de m’éclairer …

  • #192 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 18 h 08 min

    tu as raison de le préciser, ce déo est alcoolisé, ce qui n’est pas au gout de tout le monde, en ce qui me concerne, cela ne me dérange pas. Par rapport aux shampooings et aux gels douche bio, on me fait souvent la remarque qu’ils ne moussent pas assez. je tenais juste à préciser que la mousse n’est pas synonyme d’efficacité. En fait, les produits d’hygiène bio moussent moins que les produits conventionnels car ils n’emploient pas de tensio-actifs (substances lavantes) synthétiques, responsables de l’effet moussant, mais souvent irritants et non biodégradables.
    Pour les remplacer, les laboratoires bio utilisent des tensio-actifs d’origine végétale, doux pour la peau et respecteux de l’environnement, qui ont tendance à moins mousser. Ceci explique cela! ;-)

  • #193 Esme le 2 juin 2008 à 18 h 12 min

    je crois qu’il faut arreter de dire que tout est mauvais ds les produits non Bio, la preuve en est le dernier message de Turquoise face a son inquietude des produits hype-allegeniques contenant beaucoup de choses dites proscrites…

  • #194 Sol in Paris le 2 juin 2008 à 18 h 13 min

    En fait le côté non moussant ne me dérange pas, c’est juste que même un shampooing préconisé pour cheveux secs me laisse un effet de paille, mais je n’ai pas dit que je ne réessairai pas… A force je trouverai peut être la panacé !

  • #195 Laurence Belgium le 2 juin 2008 à 18 h 15 min

    [bon, je sors d’un exam monumental, donc pardonnez-moi de ne pas avoir tout lu : je voudrais juste réagir à la première question de contessa : les masques de chez Lavera (le Basis Sensitiv restructurant que je ne trouve plus dans mon supermarché préféré (snif) notamment) rendent les cheveux vraiment super ! Par contre les shampoo sont nuls (ou bien si on souhaite effet paille), Melvita fait mieux en shampooing mais bof les après-shampooing/masques]

  • #196 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 18 h 20 min

    bonjour turquoise,
    eh oui, malgré le fait que plusieurs études aient indiqué les risques engendrés par des ingrédients tels que les parabènes, beaucoup de marques de la cosmétique conventionnelle continue à les employer, y compris pour des produits destinés aux « tout-petits ». C’est une réalité… Et c’est légal…
    Pour répondre dans la foulée à Esme, je ne dis pas que tout est mal dans le non bio, loin de là!!! Par contre, je trouve simplement dommage que sur des produits dédiés aux bébés, la législation n’impose pas plus de réserves. Et en faisant abstraction des autres avantages du bio, dans la doute, pour ma fille, je préfère opter pour des produits bio!!!

  • #197 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 18 h 22 min

    erreur de frappe: dans le doute, pardon!!!

  • #198 Turquoise le 2 juin 2008 à 18 h 31 min

    Heureusement, mon fils a dépassé depuis longtemps le stade des laits pour bébés, et, que je sache, son derrière a résisté vaillamment aux parabènes, ouf !
    Je reviens à l’huile d’argan : faut-il la rincer après utilisation ?

  • #199 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 18 h 34 min

    @Turquoise, comme produit de démaquillage, si tu aimes les laits, je te recommande le lait démaquillant de Thémis ou celui d’Oliv’ par La Clarée. Si tu préfères l’option démaquillage à l’huile, tu peux choisir de laisser agir l’huile d’argan durant la nuit, ou opter pr le rincage. Perso, je préfère rincer…

  • #200 Turquoise le 2 juin 2008 à 18 h 44 min

    Merci Florence … rien que pour faire plaisir à mes taies d’oreiller – et au monsieur qui les partage avec moi – je vais rincer ;-)

  • #201 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 18 h 45 min

    c’est clair, c’est mieux…. ;-D

  • #202 Lullaby77 le 2 juin 2008 à 19 h 22 min

    raaah j’arrive après la bataille, y a-t-il encore quelqu’un?
    (en même temps j’étais enfermée en réunion avec un prestataire copie conforme de Yann Barthes avec yeux turquoise, vous n’auriez pas voulu que je m’enfuie??)

    Florence si tu es toujours là, voici ma question. J’ai la peau hyper-sensible, je fais des allergies à certains produits. Bio c’est bien mais ça n’est pas forcément hypoallergénique parce que c’est naturel. D’ailleurs certaines huiles essentielles, aussi naturelles soient-elles, sont hyper allergisantes.
    Est-ce qu’il y a une gamme bio qui serait testée comme hypoallergénique, comme ce qu’on trouve en pharmacie en dermocosmétique classique?
    Merci!

  • #203 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 19 h 32 min

    Bonsoir Lullaby77,
    effectivement, comme je le disais tout à l’heure, le bio peut aussi provoquer des allergies!
    Doux me a développé une gamme hypoallergénique, elle est trop riche pour ma peau, mais elle peut peut-être t’intéresser!

  • #204 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 19 h 32 min

    Je vais devoir vous quitter… du moins pour quelques heures, n’hésitez pas à continuer à poster vos questions, j’y répondrai avec grand plaisir!
    Je tenais à vous remercier, vous toutes, pour votre participation et vos échanges très pertinents!!! Et un grand grand merci à Hélène pour m’avoir convié à cette journée « forum autour du bio ». C’était très enrichissant, vraiment!!!

  • #205 Delphinoid le 2 juin 2008 à 19 h 45 min

    Bonsoir Florence!

    Je n’étais pas là aujourd’hui, mais j’ai lu avec grand intérêt les questions et les réponses.

    Merci beaucoup pour tous tes éclaircissements!

  • #206 Nicole le 2 juin 2008 à 19 h 49 min

    Merci à toi, Florence!!! Et évidemment à Hélène de t’avoir « offert » cette journée, et à nous aussi! très intéressant et enrichissant!

  • #207 Hélène le 2 juin 2008 à 20 h 13 min

    quietlaugh (160) je me retrouve tout à fait dans ton commentaire.

    Fanchette (161) j’aime pas les orangs outangs, ils ont les cheveux oranges ;-))
    Sinon en huile j’aime beaucoup l’argan ;-)

    Cagaroule (167) tu la mets en crème de nuit, ton huile d’amande douce ?

    sophie202 (185) merci pour ces infos sur le pétrole… et le paraben ;-)

    Turquoise (191) j’achète mon huile d’argan sur internet depuis un certain temps, elle et très bien. Je rince à l’eau (pas question de odrmir avec ce mélange d’huile et de maquillage sur la figure !!) avec un gant de toilette (sans le gant c’est même pas la peine), puis je nettoie à la crème nettoyante Avène (donc deuxième rinçage à l’eau), et le résultat est impec ;-)

    Merci beaucoup Florence, pour cette journée de blogging prise sur ton temps de boulot (je suis sûre que tu n’as rien pu faire d’autre de la journée ;-))) !

  • #208 mmarie le 2 juin 2008 à 20 h 32 min

    Merci Florence, merci Hélène, même si je n’ai pas posé de question, j’ai suivi… de loin et maintenant de plus près.

  • #209 Cagaroule le 2 juin 2008 à 20 h 39 min

    Nein mon huile d’amande douce, elle est améliorée: HE citron, lemongrass et cyprés (de mémoire) pour la cellulite (ou plutôt contre), la circulation, etc.
    Je la mets quand je sors de la douche. Des fois le matin, des fois le soir. :-))

  • #210 mimou le 2 juin 2008 à 20 h 57 min

    Merci beaucoup à Florence et à toutes les filles pour leurs conseils et pour leurs explications!

  • #211 Hélène le 2 juin 2008 à 20 h 57 min

    Ah mais tu la mets pas du tout sur le visage Cagaroule, c’était cet usage qui m’intéressait ;-)

  • #212 Cagaroule le 2 juin 2008 à 21 h 12 min

    Non j’ai pas encore de cellulite sur le visage. Pourtant, j’y travaille!! :-)))

  • #213 Hélène le 2 juin 2008 à 21 h 16 min

    ;-))))))))))

  • #214 Meylusine le 2 juin 2008 à 21 h 18 min

    Il faut se méfier de l’huile d’amance douce sur le visage. Elle serait relativement comédogène, paraît-il. En tout cas, moi j’évite. Je suis déjà pas gâtée à ce niveau là, donc, je ne tente pas le diable!

  • #215 allicia le 2 juin 2008 à 22 h 07 min

    argggg j’arrive tard … :(( j’ai pas eu le courage de lire tous les commentaires qui ont l’air vraiment très interressants.
    cela dit si florence est encore là, je voudrais savoir quels sont ses produits bio fétiches ? les « indispensables » , dont les equivalents non-bio sont d’une qualité nettement inférieure par exemple. (question stupide surement dsl) je m’en vais lire cette mine d’info que ce forum du jour !
    ps : @ helene, c’est vraiment une super bonne idée de mettre des « retour haut de page… »:)))

  • #216 L’inconnue le 2 juin 2008 à 22 h 14 min

    Bonjour, je lis ce blog régulièrement sans jamais poster mais, même s’il est un peu tard, je voulais rajouter des petites choses sur ce sujet en tant qu’étudiante en biologie et plus spécialement en écologie. J’ai eu des cours d’écotoxicologie cette année, à savoir l’étude de polluants dans les produits et leur impact sur la biosphère et je peux vous dire que depuis j’essaie d’acheter au maximum bio :p
    A l’heure actuelle il y a plus de 100 000 produits chimiques commercialisés (dont les produits utilisés dans les cosmétiques) et on ne possède des informations sur la toxicité précise que de quelques milliers d’entre eux (environ 8 000 si mes souvenirs sont exacts.) Quand on dit que les produits cosmétiques issus de la pétrochimie subissent un grand nombre de tests cela est surtout vrai pour leur toxicité orale ou leur capacité d’irritation. On a par exemple que très peu d’études sur leur reprotoxicité. De plus ces études sont généralement menées sur les animaux alors que leur métabolisme peut agir de façon très différente du notre mais ceci est un autre débat.
    Pour ceux que cela intéresse la directive REACH va en étudier 30 000 de plus d’ici 2018.
    Pour moi la cosmétique biologique, en plus bien entendu de son impact réduit voir nul sur la planète et les écosystèmes peut être utilisée comme principe de précaution en attendant que des études plus approfondies soient réalisées.
    Je vous conseille le livre « la cosmétique bio » de nature et découverte, très bien fait et franchement donné (1 euros) qui regroupe toutes les informations à savoir quand on s’intéresse au bio.
    Sinon le site beauté test onglet bio est aussi ma bible ;)

  • #217 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 23 h 33 min

    Bonsoir Allicia, me voilà de retour, j’en profite pr te répondre: actuellement,mes produits coups de cœur sont:
    – le masque chocolat de Thémis: en fait, je suis totale addict! rien à faire! (et je ne suis pas la seule: il est n°1 au palmarès des cosmétiques 2008!!!)
    – le démaquillant Oliv’ par La Clarée, j’aime son parfum et sa légèreté. Et je trouve le flacon doseur très économique.
    – le lait corporel hydratant d’Organic Luxury Cosmetics: il sent bon, il pénètre vite et a un plus un effet drainant! J’aime le flacon en verre noir qu’on peut réutiliser ensuite.
    – en soin de jour: j’alterne le soin de jour lissant de Thémis et La Ville en été de SheerinO’Kho, très bons tous les 2! Impossible de les départager!;-)
    – les baumes Balm Balm, que j’ai toujours sous la main, on peut les utiliser pr tout et n’importe quoi!
    – et la crème nuit anti-rides Parure Nocturne de beO, une nouveauté et mon tout dernier coup de cœur! Son effet légèrement pailleté est surprenant; au réveil, la peau est parfaitement hydratée et lissée. C’est mon « petit plaisir » du moment!

  • #218 Florence naturalglam le 2 juin 2008 à 23 h 39 min

    @ l’inconnue, merci pour tes précisions, et comme toi, je pense que l’un des principaux atouts de la cosmétique bio, c’est effectivement de pouvoir l’utiliser comme principe de précaution!

  • #219 sophie202 le 3 juin 2008 à 8 h 32 min

    Pour rebondir sur ce qu’a dit Esme car hier j’ai tapé mon comm extrêmement vite et je n’ai pas su y mettre la nuance que j’aurais voulu y mettre… Je reviens donc qujourd’hui nuancer mes propos. Oui effectivement il ne faut pas diaboliser le non bio, et je pense sincèrement (ce qui n’engage que moi) que la totalité des composants des cosméto classiques sont inoffensifs. Et si finalement ils ne le sont pas tant que ça, leur usage est probablement moins nocif que de manger un bbq par semaine en été…
    Et comme le dit justement Florence on peut vouloir tout de même appliquer le principe de précaution et passer au bio. pour ma part j’alterne les deux, tout simplement car j’adore jouer avec plein de trucs différents… ;-)).

  • #220 Brigadoune le 3 juin 2008 à 9 h 13 min

    J’y crois pas…. J’ai raté le forum bio… J’ai raté le forum bio! J’ai RATÉ le forum BIO!!!
    bon… alors là je vais tenter un truc parce que si je tente pas ben… on pourra dire que j’ai pas tenté… je me lance: dis Hélène, t’as prévu d’en faire une synthèse de ce qui s’est dit dans ce forum ou bien pas du tout, auquel cas j’irai donc me gratter??… J’aurai tenté.

  • #221 Lariska le 3 juin 2008 à 9 h 47 min

    100% d’accord avec Esme et Sophie.
    Ce qui me gêne beaucoup dans la démarche bio c’est l’argument qui sous entend que si on n’utilise pas des produits bio on risque de s’empoisonner ou d’empoisonner nos enfants (pour faire jouer à fond la culpabilisation maternelle il n’y a pas mieux ;))
    Je pense qu’il s’agit avant tout de convictions personnelles et là, chacun les siennes.

    En ce qui concerne la protection environnementale, c’est un aspect auquel je suis sensible. Je serais preneuse d’études sérieuses quantifiant l’impact de la cosmétique « traditionnelle » par rapport à la « bio », tout compris : extraction des matières premières, transport (facteur important à ne pas oublier!!), fabrication industrielle, re-transport jusqu’aux points de vente, résidus laissés dans l’environnement (y compris les emballages)…

    Et idem pour quantifier l’impact environnemental de l’utilisation de cosmétiques par rapport à toutes nos autres activités polluantes… mais je pense que malheureusement c’est loin d’être le poste principal !

  • #222 laurettebis le 3 juin 2008 à 10 h 20 min

    pfiou, j’ai essayé de lire tous les comm’ mais j’avoue que j’ai pas fini hier soir !!

    en tout cas c’était vraiment intéressant, çà me donne envie d’aller vois plus en détail ce qui se fait en matière de cosmétiques bio…

  • #223 Molly le 3 juin 2008 à 10 h 28 min

    En meme temps, quand on voit que les marques « chimiques » enlevent peu a peu les parabens, c’est peut etre que c’etait vraiment genant?

  • #224 sophie202 le 3 juin 2008 à 10 h 59 min

    ben oui Molly, peut être, ou peut être que la com anti paraben a tellement bien marché que c’est pour les marques un arguments de plus. Je n’en sais fichtrement rien…

    Pour en avoir parlé avec un pote qui bosse à la recherche de ces « base pour creme » dont j’ai parlé plus haut, lui ce qui le dérange le plus ce sont ces histoires de molécules (en quantité infinitésimales) libres pas forcément identifiées… Les paraben il ne pense pas que ce soit si problématique que ça, c’est tout de même sont boulot au quotidien, j’ai tendance à le croire… Même si quand je vois la tronche (le dessin) de certain paraben je me dis rahh ça a tout de même une vielle tronche de truc pas sympa (genre les molécules très plates sont pas top pour la santé). Mais aucun paraben n’est vraiment plat, et le dessin d’une molécule ne peut absolument pas (en aucun cas) suffire pour déterminer une toxicité ou une inocuité… Bref sur ce coup là, comme sur celui des parfums d’ambiance je ne sais trop qu’en penser, dans le doute j’évite de bruler des bougies parfumées à tirelarigo, je me dis que ça compense les paraben que je me tartine allègrement sur le visage… ;-))…
    Je le répète mais au final c’est probablement noins nocif que de manger des bbq au charbon toute sa vie… Ce qui m’empèche pas de vouloir tout de même les éviter si possible, je comprend tout à fait ça…

  • #225 Esme le 3 juin 2008 à 11 h 12 min

    tout est question de dose comme tjs, le BBQ les cosmetiques etc etc…

    comme tu le dis si bien Sophie, on a diabolisé les parabens depuis les gens en ont peur mais savent ils vriament ce qu’est un paraben? je ne pense pas!
    j’ai lu un article il y a un moment de ca sur le marketing fait autour des parabens et autres des marques bio pour contrer les ventes sur les cosmetiques dites tradi. ben moi je dis que c’est pas jouer franc jeu, si les arguments pour augmenter les ventes sont de detruire les autres a coup marketing et non valeurs reelles d’etudes, je dis non!

  • #226 contessa le 3 juin 2008 à 11 h 14 min

    Sophie202, merci beaucoup pour tes éclairages sur la chimie, ce que tu nous apprends est très intéressant…. j’apprécie beaucoup. Fascinant!

  • #227 Esme le 3 juin 2008 à 11 h 19 min

    the European Scientific Committee on Consumer Products (SCCP) stated in 2006 that the available data on parabens do not enable a decisive response to the question of whether propyl, butyl and isobutyl paraben can be safely used in cosmetic products at individual concentrations up to 0.4%, which is the allowed limit in the EU

  • #228 Esme le 3 juin 2008 à 11 h 20 min

    Sophie dans les parfums d’ambiance c’est la concentration en benzene relargué qui est mis en doute

  • #229 lili5582 le 3 juin 2008 à 11 h 27 min

    yeeeeeeeeeeeeees j’ai enfin fini de tout lire
    du coup ce midi je vais passer à la pharma du coin faire mon petit benchmarking et essayer de pas faire sauter ma CB :( loool

  • #230 sophie202 le 3 juin 2008 à 12 h 02 min

    vi vi Esme benzene et paraben c’est pas la même chose, tu as raison de le préciser.

    D’ailleurs si j’évite les bougies parfumées et me tartine la tronche au paraben c’est bien que l’un me « dérange » plus que l’autre. Effectivement le bezene c’est vraiment pas sympa comme truc, mais je m’interroge… Au vu des quantités relarguées, qui sont somme toute faibles même si au dessu des normes, est ce que vraiment bruler des bougies parfumées toute l’année dans son appart est réellement plus nocif que vivre en ville et respirer les gaz d’échapement? Dans le doute et car je sais que le benzene c’est une vraie saloperie, j’évite les parfums d’ambiance… Mias je m’interroge tout de même…

    Comme toi ce qui me dérange le plus c’est les résultats d’études basées sur un échantillon de population biaisé.
    Facile de conclure que ceux qui n’utilisent pas de sel d’alu ou de paraben ont moins de cancer. Sauf qu’on oublie de préciser que ces gens ont souvent tout un mode de vie « bio » qui accompagne qui est vraisemblablement reconnu comme protecteur (bcp de fruits et légumes, etc…).

    Mais je reste tout de même prudente car la réalité est qu’au final d’un point de vue épidémiologique on a assez peu de recul et de données sur tout ce qui est synthétisé…

  • #231 Lariska le 3 juin 2008 à 12 h 15 min

    sophie, moi je ne vois pas comment on peut trouver des échantillons de population assez grands et les suivre sur une durée suffisante pour tirer des conclusions statistiquement correctes?

  • #232 sophie202 le 3 juin 2008 à 12 h 29 min

    ben non je crois bien on peut pas vraiment… C’est bien le problème… Mais je dois dire que là n’étant pas forcément spécialiste du domaine, je vais rester prudente…

  • #233 Molly le 3 juin 2008 à 12 h 36 min

    A sophie 202, on dit tres frequemment que la polution intérieure due aux produits d’entretion, bougies parfumees, encens, peinture etc.. est bien pire que celle extérieure, c’est pour ca que meme si on habite a un boulevard passant il faut aerer son appartement.

  • #234 Esme le 3 juin 2008 à 12 h 58 min

    les concentrations de COV (composés oarganiques volatils) chutent brutalement si on ouvrait 10 minutes ses fenetres par jour!!! soit rien du tout au final non?
    perso je consomme des ingredients bio dans ma cuisine et pas du tout ou tres peu sur mon visage et corps, parce que pour moi il est plus important de faire circuler dans le sang le moins de pesticides possible, et autres joyeusetés .
    les parfums d’ambiance on en a beaucoup parlé mais les huiles essentielles, en diffusion, il y a des risque aussi, faut pas l’oublier!

  • #235 sophie202 le 3 juin 2008 à 13 h 42 min

    j’ai effectivement mal choisi mon exemple de fenêtre ouverte… ;-) Je voulais pas répéter une troisième fois mon histoire de bbq ;-P

  • #236 Hélène le 3 juin 2008 à 14 h 20 min

    L’inconnue sois la bienvenue, et merci pour ces infos !

    Brigadoune, ouh la non ! Pas de synthèse prévue ! J’ai pas du tout le temps ! ;-)

    Lariska sur l’idée de s’empoisonner au non-bio, j’ai envie de dire, en reprenant la phrase d’un célèbre faux écrivain : « et si c’était vrai ? « ;-))

    Molly ce que tu dis me fait penser à ce que m’a dit un jour une amie, fan de bio, qui travaillait dans un grand groupe cosmétique (pas bio) : le jour où elle a été enceinte, les commerciaux et chercheurs du groupe eux-mêmes lui ont conseillé de cesser d’en utiliser les produits… ça fait un peu froid dans le dos ;-)

    Esme je suis d’accord avec toi, détruire l’autre pour monter, où que ce soit et quelles que soient les circonstances, c’est lamentable.

  • #237 Molly le 3 juin 2008 à 15 h 21 min

    Enfin tout ça pour dire qu’il ne faut pas diaboliser, mais ce n’est pas parce qu’un produit n’a pas été prouvé comme toxique qu’il ne l’est pas, je ne crois pas trop a la diffusion de toutes les informations sur les produits que l’on côtoie tous les jours. Ce n’est que mon avis, mais je pense que pas mal d’études faites, restent gentiment au placard, parce qu’il y a des intérêts commerciaux bien trop grands.
    âpres je dis ça, mais de bio, a part les pavé de soja pcq j’aime beaucoup ça, y a pas grand chose dans ma maison, y aurait que les produits ménager que je remplacerais volontiers, parce que ça m’irrite méchamment les yeux.

  • #238 teatree le 3 juin 2008 à 16 h 15 min

    Molly, pour ma part, depuis quelques années, j’ai changé tous mes produits de ménage pour du naturel: mes mains, mon nez ne souffrent plus et l’efficacité est restée voire accrue parfois.
    j’en suis ravie et je me surprends à aimer faire le ménage. en plus, je me dis que je pollue peut- être un peu moins.
    mais là, je m’éloigne un peu de la cosmétique…

  • #239 lili5582 le 3 juin 2008 à 16 h 18 min

    eh dites les girls,
    suite à tous ces articles et commentaire, je vais me lancer! du coup je cherche une pierre d’alun et du savon d’alep liquide… qqn pourrait-il me dire où je peux trouver tout ça dans un seul et même endroit? (physique ou internet, no pb)
    merci merci so much! :)

  • #240 Delphinoid le 3 juin 2008 à 16 h 23 min

    Alors, on trouve ça en boutique bio. Mais franchement, pour le savon d’alep liquide, je te dirais plutôt de tenter une autre marque que la mienne (le flacon a un bouchon crème et le savon lui-même est vert, j’ai oublié le nom, mais ça doit être un truc du genre douce nature) parce qu’il ne sent vraiment pas bon et en plus, il assèche la peau.

    J’ai vu dernièrement qu’ils en faisaient aussi en parapharmacie (dans une bouteille bleue)… peut-être devrais-tu plutôt tenter cette marque lil5582?

  • #241 teatree le 3 juin 2008 à 16 h 27 min

    lili, en général dans les magasins bio.
    la pierre d’alun, parfois dans les pharmacies, les hammams, les chaines résonnances, Nature et Découverte, Monoprix, même le Bon Marché pour les parisiennes, les petites boutiques…

    le savon d’Alep liquide, dans les magasins bio. pour ma part j’aime bien la marque Douce Nature mais il y en a d’autres peut -être aussi chez monop, dans certaines boutiques de ville…
    et sur le net
    bonne recherche!

  • #242 Hélène le 3 juin 2008 à 16 h 28 min

    Chez Naturalia lili5582 ;-)

  • #243 teatree le 3 juin 2008 à 16 h 28 min

    ah, Delphinoid, je me marre! ce savon liquide fait débat!! trop drôle! hi, hi!

  • #244 Delphinoid le 3 juin 2008 à 16 h 31 min

    Hi hi voui Teatree. En fait, je suis passée au savon d’alep version solide et c’est beaucoup mieux ;o)))

  • #245 teatree le 3 juin 2008 à 16 h 39 min

    oui, je suis d’accord, le solide est mieux quand même. et il est plus économique. je prends de temps en temps le liquide pour le transport, les vacances mais de moins en moins car finalement, le solide se transporte bien aussi.

  • #246 lili5582 le 3 juin 2008 à 16 h 40 min

    je trouve pas la pierre d’alun sur le site internet de naturalia… peut être qu’en boutique j’aurais plus de chance?
    marrant ces débats sur le savon d’Alep :) il a pas intérêt à dessécher ma peau atopique !

  • #247 Hélène le 3 juin 2008 à 16 h 55 min

    Tu as la peau atopique lili5582 ?? Roooh, à mon avis le savon d’alep est une très mauvaise idée ! teatree, t’en penses ?

    Sinon il y a des pierres d’alun à 6 € chez Sepho ;-)

  • #248 Delphinoid le 3 juin 2008 à 16 h 59 min

    Pour les peaux atopiques, je recommanderais plutôt le savon à l’avoine réalba d’Aderma dont parlait Dorothée et Esme. A mon avis, le savon d’alep va la décaper un peu trop. C’est tout de même costaud… Qu’en dis-tu Teatree?

  • #249 teatree le 3 juin 2008 à 17 h 16 min

    heu, pas forcément. j’ai un savon d’Alep de chez Tadé, super riche que j’utilise uniquement pour le visage (pour le reste du corps, c’est du luxe). il est à 38 % d’huile de laurier. et ben, celui- là, avant qu’il m’attaque…
    limite si j’ai besoin d’une hydratation après.
    d’une manière générale, je ne trouve pas que le savon d’alep décape. ma peau ne crie pas « à boire » après.
    mais je ne connais pas les problèmes des peaux atopiques, je ne m’avancerais pas trop.

  • #250 Delphinoid le 3 juin 2008 à 17 h 38 min

    Aaah, je note, j’ai bien envie de l’essayer ce savon Tadé!

    Merci Teatree :))

  • #251 lili5582 le 3 juin 2008 à 17 h 53 min

    perso le truc à l’avoine je suis allergique :)
    pour le savon d’Alep, j’ai l’impression que selon la formule qu’on choisit, ça peut convenir (genre % huile différent ou qqc comme ça)
    connais pas Tadé non plus, c’est dingue le nombre de trucs que je peux apprendre sur ce blog :)

  • #252 lili5582 le 3 juin 2008 à 18 h 14 min

    je sens que je vais craquer… http://www.aromatic-provence.com :)

  • #253 lili5582 le 3 juin 2008 à 18 h 38 min

    bon je me retiens parce que c’est par internet et que 1 j’aime voir les produits 2 j’aime pas payer des frais de ports disproportionnés… :(
    sur ce je termine mon boulot, sinon j’y passe la nuit

  • #254 Hélène le 3 juin 2008 à 18 h 46 min

    Bravo lili5582, bel exemple de volonté ! ;-)

  • #255 teatree le 3 juin 2008 à 20 h 09 min

    oui, les effets bénéfiques du savon d’Alep varient en fonction du % d’huile de laurier. je crois que plus il y en a mieux c’est mais cela est à vérifier selon les types de peaux.
    en tout cas, j’ai testé le 12% qui est très bien mais j’ai remarqué aussi que quand le % est plus élevé 30%35% ou 38% il était encore plus respectueux pour la peau avec un effet « surgras ». ceci peut peut- être aider les peaux sèches et sensibles à choisir.
    je voulais rajouter aussi que non seulement le savon d’Alep ne décape pas la peau mais il est également conseillé de laisser poser le savon 1 minute sur le visage en guise de masque vivifiant et purifiant. je le fait souvent avec succès.
    encore une fois, je m’adresse à des peaux à peu près sans histoire. pour les capricieuses je ne me prononce pas.

  • #256 laurettebis le 5 juin 2008 à 11 h 21 min

    @ teatree : ce fameux savon d’Alep m’intrigue depuis que j’en entends parler ici.
    est-ce que toutes les peaux peuvent s’en servir (normale, mixte, sèche ?)…
    et comment tu le conserves ? comme c’est un savon « dur », juste à l’air libre ? pas de dangers de « bactéries » qui s’y développeraient ?

  • #257 teatree le 5 juin 2008 à 12 h 23 min

    laurettebis, le savon d’Alep est sensé convenir à toutes les peaux (même celles des bébés )mais peut- être pas pour certains visages trop délicats. il faut tester, en fait car même les peaux sèches peuvent apprécier. question de subjectivité, d’affinité, d’habitudes.
    les miens sont solides pour la plupart et certains, je les ai acheté il y a quelques années. ils se concervent indéfiniment sans soucis. d’ailleurs, la particularité du savon d’Alep est de sécher entre 6 et 9 mois dans des caves ventilées de la ville. c’est l’ancêtre de tous les savons solides. je crois qu’il a 4000 ans. les échanges méditerranéens l’ont apporté un peu partout et le savon de Marseille est né bien plus tard de cet héritage. passionnant, non?

  • #258 laurettebis le 5 juin 2008 à 12 h 38 min

    merci teatree, je viens en effet de découvrir le site savon-alep.com où ils expliquent comment est fabriqué le savon, son histoire…c’est très intéressant.
    j’ai la peau mixte, et j’essaierai bien pour voir…

  • #259 christelle le 6 juin 2008 à 16 h 01 min

    je suis adepte des cosmétiques bio depuis longtemps, j’ai vu leur évolution depuis toutes ces années, toutes ces nouvelles marques et tous ces nouveaux sites, pas facile de faire le tri
    j’ai commencé avec la marque Hauschka puis j’en ai découvert d’autres, la liste serait trop longue mais mon coup de coeur du moment : la marque green energy : des soins au chocolat, aux fruits rouges, à la fleur d’oranger… vraiment différent. J’ai essayé la gamme aux fruits rouges : odeur de fraise tagada ou de barbapapa !

  • #260 laurence- Aboneobio le 6 juin 2008 à 16 h 20 min

    Hélène et Florence, si vous le permettez je viens apporter quelques précisions.
    Cartessa > je partage ton analyse, sélectionner des produits bio qui respectent le cuir chevelu et la peau c’est aussi essentiel et c’est aussi une forme d’économie : plus d’irritation et donc plus besoin de traitement (après shampoing et autres), ni de lait hydratant car la peau n’est pas agressée…
    Anne Cé > là aussi je partage : revenir à des produits essentiels, multi-usages et partageables en famille pour limiter le nombre de références (savez vous que nous avons en moyenne 20 produits dans notre salle de bains ? autant de flacons qui finissent à la poubelle). L’huile d’argane est un bon exemple, elle sert à Hélène comme démaquillant :), elle est excellente comme soin de nuit, elle rend les massages de bébé mais aussi des adultes efficaces (agit sur les contractures) elle fortifie les ongles et embellit les cheveux, elle peut se faire aussi après rasage pour hommes, elle calme les irritations après soleil, elle aide à cicatriser, ….Bref une perle !. Mais attention aussi au choix. Privilégier une vraie huile argane bio et issue réellement du commerce équitable (et pas une soit disant issue de la coopérative sans garantie..) si cela vous dit d’en savoir plus : http://www.aboneobio.com/blog/?2008/02/13/164-l-huile-d-argan-ou-huile-d-argane-l-or-vert-du-maroc-precieux-a-plus-d-un-titre
    Emilejo et Treetea> j’ai enfin trouvé des solaires bio efficaces et qui ne laissent pas des traces blanches, agréables à faire pénétrer : gamme Melvita, en plus en format familiaux, primés aux palmarès des cosmétiques, avec plus d’infos sur les solaires bio ici : http://www.aboneobio.com/blog/?2008/05/15/363-la-cosmetique-solaire-et-bio-efficace-et-saine
    Hélène > si tu aimes te démaquiller avec les bases huilées, essayes Fantomette des Douces Angevines, très efficace avec un parfum délicieux.
    Quietlaugh> Je partage ton avis, c’est pourquoi je pense utile de rappeler que ce n’est pas parce que c’est naturel que c’est sans risque et jouer les apprentis chimistes même avec du naturel, en faisant sa « tambouille » peut présenter des risques. Surtout qu’il existe des produits bio en cosmétique mais aussi en produits ménagers aussi efficaces, concentrés et avec des flacons économiques (recharges, …)
    Merci à vous Hélène et Florence d’avoir permis ces échanges très importants pour que nous soyons encore plus nombreuses chaque jour à prendre soin de ceux qui nous sont chers et à opter pour la bio au quotidien.

  • #261 guessemma le 7 juin 2008 à 19 h 51 min

    J’interviens dans le débat Alep : en effet, ça dépend vraiment des peaux, et ça a l’air à peu près imprévisible : j’ai la peau grasse et pas déshydratée du tout (jamais de tiraillements, même sans gel hydratant), et l’Alep m’a fait… peler ! Ca tiraillait, desquamait partout… Mais le pourcentage d’huile de laurier était assez faible, donc il est possible que le problème vienne de là…
    Sinon, ce qui était bien, c’est que ça me faisait les joues roses, ce truc – mais va savoir si c’était pas parce qu’elles étaient tout irritées…

  • #262 Hélène le 7 juin 2008 à 20 h 05 min

    guessemma je sais que c’est pas hyper charitable, mais l’hypothèse que tes joues soient roses pour cause d’irritation m’a fait rire ;-))

  • #263 Venise le 7 juin 2008 à 21 h 02 min

    @guessemma : j’utilise également du savon d’Alep, notamment à cause de plaques d’eczéma pas très esthétiques sur mes gambettes >_>. Et en fait la première fois que j’en ai acheté, dans une boutique bio, le vendeur m’a expliqué qu’il fallait se méfier des savons estampillés « savons d’Alep », notamment au niveau des pourcentages des composants : il me semble, mais je n’en suis plus du tout certaine, que le véritable savon d’Alep contient 80% d’huile d’olive et 15 à 20% d’huile de baie de laurier. Donc peut-être que tu as raison et que ton problème provient effectivement d’un mauvais « dosage » des composants…

  • #264 guessemma le 7 juin 2008 à 21 h 31 min

    @ Hélène : je te pardonne bien volontiers ! ;- )

    @ Venise : oui, ça doit effectivement venir du pourcentage d’huile de laurier, parce que l’huile d’olive, c’est inoffensif. Ou alors c’est la soude végétale que je ne supporte pas. M’enfin, je m’en tire très bien avec A-derma (Dieu bénisse Dorothée) – bon, c’est pas bio, je sais bien.

  • #265 Hélène le 7 juin 2008 à 21 h 44 min

    Ah ben oui mais ce qui compte c’est pas que ça soit bio, c’est que ça convienne à notre peau ! ;-)

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.