8 janvier 2009

« Bonjour !

J’adore les bougies parfumées mais j’ai entendu dire qu’il y en avait dont les émanations étaient toxiques.

Quelles marques me recommandez-vous?

Les bougies de marque souvent très chères (genre 40€ les Dyptique) sont-elles plus sûres ?

Merci de vos « lumières » !

Signé : Nono »

Recherches utilisées :

  • bougies parfumées non toxiques
  • bougie non toxique
  • bougie à base dhuile alimentaire cest toxique?
  • bougie d interieure non toxique
  • bougie non parfumée
  • bougie parfumée non toxique
  • bougies dyptique nocives
  • fabriquer une bougie parfumee sans danger
  • Je soufre un bougi de plus

Vous aimerez aussi :


Commentaires

38 Réponses sur Bougie non toxique pour Nono
  1. #1 Titburette le 8 janvier 2009 à 9 h 17 min

    Je ne suis pas spécialiste es-bougies mais je peux te donner quelques éléments de réponse (je ne peux pas te conseiller de marques par contre je suis pas consommatrice).

    Pour ce qui est de la compo des bougies en général il y a trois grands types de « cires » : celle à base de paraffine (dérivé du pétrole), celle à base de cire d’abeille et celle à base de stéarine (animale ou végétale)… Il n’existe à ma connaissance aucune étude scientifique fiable démontrant la nocivité de ces produits pour l’organisme. Si tu es branchée naturelle et bio, je te conseillerai donc soit la cire d’abeille soit la stéarine végétale.
    Le second point concerne les parfums dans les bougies. Il existe 2 grandes catégories : celles aux huiles essentielles et celles au parfum synthétique (fragrance sur l’étiquette en général). Là encore c’est une question de choix si tu veux quelque chose de plus naturel, penche vers les huiles essentielles mais le choix de senteurs sera moins large. Toutefois, tu ne cours pas de risques non plus en respirant le parfum d’une bougie « tarte au pomme » si c’est ta grande passion ;-p.
    Voilà j’espère que cela t’aide un peu… Le plus sûr de mon point de vue est que tu prêtes attention aux étiquettes des bougies que tu te procures (bien que je ne sois pas convaincue par cette histoire de possibles émanations toxiques)

    PS: Désolée pour la longueur du commentaire…

  2. #2 nono le 8 janvier 2009 à 9 h 25 min

    Merci de toutes ces explications.
    Je vais regarder de près les étiquettes

  3. #3 Fanchette le 8 janvier 2009 à 11 h 27 min

    Titburette, 60 millions de consommateur et Que Choisir ont réalisé des essais édifiant sur le sujet.
    Il faudrait te procurer leurs magazines pour lire les tests.
    J’avais été assez effarée en lisant la liste de tout ce qu’un baton d’encens pouvait relarguer. Et même de papier d’arménie…
    Bon après comme dirait Hélène, ça nous fait pas le derrière phosphorecent non plus !
    Moi j’aime bien les bougies et depuis j’utilise plutôt des bougies natures.
    Je ne crois pas qu’une marque ou qu’un coût élevé te garantisse une meilleure sécurité de ce point de vue là.
    Il faut surtout bien aérer les pièces et c’est vrai que par ces temps polaires on n’a pas trop envie d’ouvrir les fenêtres…

  4. #4 Stéphanie (mais une autre) le 8 janvier 2009 à 11 h 56 min

    « Il n’existe à ma connaissance aucune étude scientifique fiable démontrant la nocivité de ces produits pour l’organisme. »

    A ma connaissance, si, et c’était pas joli joli. De manière générale je pense qu’il n’y a pas de bonne solution, brûler des composants aromatiques les transforme et en rend certains réactifs (oui je suis chimiste, non ça ne se soigne pas, d’être chimiste). Le pire étant de brûler des parfums d’ambiance (les machins avec des jolies pubs où des fleurs sortent en voletant de l’appareil… sauf que ça sent le nettoyant pour toilettes). Avec ça le fait de purifier l’air avec de l’encens, c’est également une aberration.

    Je pense que pour les bougies, si tu en prends des parfumées, prends les en matière qui ne dégage pas à la base de composés toxiques, comme ça tu limites ton exposition aux composés toxiques (oui je saiiiiis tout est potentiellement cancérigène, mais quand on vit avec des asmathiques on fait plus attention à l’air !).

  5. #5 Fanchette le 8 janvier 2009 à 12 h 21 min

    Stéphanie (mais une autre) : peut-être ton savoir chimique va-t-il pouvoir répondre à cette grave question :
    Il paraît que pour désodoriser les toilettes, rien ne vaut mieux que de craquer une allumette. La réaction du souffre avec … avec quoi ? absorberait les odeurs ? Is that possibeul ?

    Je suis comme toi pour ces histoires de composés cancirigènes : certes on en peut pas se protéger de tout, mais je doit dire que depuis que je n’utilise plus de produits ménagers, je trouve ma maison plus sympathique (si si je nettoie encore mais grâce à un super appareil à la vapeur : c’pas cancérigène la vapeur hein ??)…

  6. #6 Hélène le 8 janvier 2009 à 12 h 38 min

    Je vais craquer une allumette dans mes toilettes et je reviens vous dire si ça marche ;-)

  7. #7 Hélène le 8 janvier 2009 à 12 h 54 min

    Ca marche !!

  8. #8 Titburette le 8 janvier 2009 à 12 h 57 min

    Je suis chimiste aussi de formation… Et personnellement je fuis les magasines du type Que choisir ou 60 millions de consommateurs. Je ne suis pas franchement convaincue par leurs tests la plupart du temps… Le fait est que maintenant les techniques d’analyses (dans le domaine de la chimie en tout cas) sont devenues tellement précises qu’on est à peu près sûr de trouver des traces d’un produit cancérigène ou autre si on le cherche vraiment. Il suffit pour ça te se rappeler de l’affaire de l’eau de Perrier dans laquelle on a trouvé des traces de benzène il ya quelques années….

    Je ne prone pas non plus l’utilisation des produits chimiques à outrance mais je suis convaincue que la plupart du temps on fait grand bruit de peu de choses car notre société actuelle est amatrice de sensationnel. J’insiste sur le fait que ça n’est que mon point de vue… Il faut se protéger certes mais sans pour autant céder à la psychoses.

    @ Fanchette : non tu ne crains rien avec ton nettoyeur vapeur t’inquiètes pas ;-). pour ton histoire de soufre j’ai pas d’idée…

  9. #9 Fanchette le 8 janvier 2009 à 13 h 07 min

    Hélène : ouais, j’ai l’impression aussi que ça marche. Je le fais parfois ;-)))
    Mais c’est le pourquoi de l’affaire qui m’intrigue… Pour l’heure je considère que c’est magique et je m’en réjouis !
    Titburette : oui c’est sur plus on cherche plus on trouve. Mais je suis ravie d’avoir arrêté les produits de sols, qui, même bio, puent. Au profit de la vapeur (ceci-dit j’ai toujours pas fait les vitres avec, les vitres c’est le cauchemar).

  10. #10 Stéphanie (mais une autre) le 8 janvier 2009 à 13 h 11 min

    Pour l’allumette je dirais réaction des composés souffrés (thiols responsables des mauvaises odeurs même en très faible concentration) , je crois avoir vu ça en orga quelque part, j’irai vérifier pour ne pas raconter n’importe quoi.

    Titburette je ne prends pas mes informations dans les magazines mais plutôt dans mes cours, et plus j’en apprends plus je me dis que c’est bien dommage que les gens n’aient pas une connaissance scientifique plus poussée, ils accepteraient moins toutes les saloperies qu’on leur fourgue de force pour faire plus de profit. Maintenant que je me spécialise dans l’alimentation, je suis encore plus dégoûtée en fait. Mais c’est effectivement des choix de vie, et je n’imposerai jamais les miens aux autres.

  11. #11 Fanchette le 8 janvier 2009 à 13 h 53 min

    Stéphanie mais une autre : ah mais comment des composés responsables de mauvaise odeur peuvent faire disparaître les mauvaises odeurs de toilettes ? C’est comme – et – ça donne + ?
    C’est toujours aussi mystérieux…

  12. #12 annaquine le 8 janvier 2009 à 14 h 22 min

    @ Nono : « Cire Trudon » au 78 rue de seine 75006 Paris.

    La plus ancienne manufacture cirière du monde, elle fournissait la cour de Louis XIV et la plupart de églises de France.
    Ils utilisent une cire de très haute qualité, entièrement végétale, et fournissent les plus grandes marques françaises et internationales (Cartier, Guerlain, Hermes, palaces, restaurants étoilés…)
    Plus de renseignements ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cire_Trudon
    Ainsi que sur leur site.
    Hélène : j’ai posté avec deux liens il y a un moment, du coup mon commentaire est bloqué en attente de modération, alors je le repose avec ce seul lien.

  13. #13 Titburette le 8 janvier 2009 à 14 h 23 min

    @ Fanchette : je pense que ce que Stéphanie veut dire c’est que l’allumette par son dégagement de chaleur (ou une réaction chimique) est capable d’oxyder les thiols (ce sont eux qui sentent mauvais dans tes toilettes) en un autre composé soufré qui lui ne sentira rien…

  14. #14 Hélène le 8 janvier 2009 à 14 h 26 min

    J’en ai marre, de ces histoires de liens !!! Ouhhhh, ça m’énerve, quand l’informatique n’obéit pas !!!

    C’est pas contre vous les filles hein, juste je m’exprime un peu ;-)

  15. #15 Jube le 8 janvier 2009 à 14 h 34 min

    Je ne suis pas une fan des bougies parfumées et autres encens car je trouve que ça masque les odeurs, mais ce n’est pas le sujet; par contre j’ai également entendu dire que tout ce qui était brûlé dans les maisons était néfaste mais comme le dit justement Titburette avec les techniques actuelles on peut trouver tout même à des doses infimes. Alors ne soyons pas alarmistes, il y en qui s’en chargent pour nous, et je te dirai que si tu aimes les bougies parfumées choisis plutôt celles avec de la cire naturelle et des huiles essentielles et puis aères chez toi de temps en temps si tu as peur des substances nocives.
    @ Stéphanie (mais une autre): je suis assez d’accord avec toi sur les connaissances scientifiques mais c’est comme pour tout on ne peut pas tout savoir ou se former sur tout, par contre c’est vrai que certaines substances nous sont imposées à notre insu et notamment dans l’alimentation mais aussi dans les cosmétiques… (en plus des études de bio j’ai fait des études agricoles par la suite et j’en ai vu de belles!!!)
    Par contre quelques scientifiques abusent un peu dans leur façon d’informer le grand public car ils créent des « psychoses » sur certains thèmes et ce n’est pas ça qui permet aux gens de s’informer clairement.

  16. #16 Titburette le 8 janvier 2009 à 14 h 34 min

    Vas y lâche toi ça fait du bien… Moi je devrais travailler mais j’y arrive pas!

  17. #17 globulita le 8 janvier 2009 à 14 h 58 min

    Nono, j’ai pas de bougies à te recommander mais une émission suisse de consommateurs avait fait une émission sur le sujet: http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=311201&sid=7847426&page=1#title

    Peut-être donnent-ils des « trucs » pour parfumer son intérieur sans le polluer (désolée, suis au boulot donc pas le temps de vérifier).

    Et sinon, cela fait des années qu’il y a un bol et une boîte d’allumettes dans mes toilettes. J’ai plutôt l’impression que l’odeur de l’allumette craquée couvre les mauvaises odeurs… C’est en tout cas un excellent truc économique pour remplacer les sprays aux fleurs qui puent…

  18. #18 Fanchette le 8 janvier 2009 à 15 h 14 min

    Globulita : Et tu mets quoi dans le bol de tes toilettes ?
    Sinon, le meilleur truc pour parfumer la maison c’est poser les peaux d’agrumes sur le poèle à bois. Evidement mieux vaut que la mandarine soit bio sinon, tous les traitements chimiques reçu par la pauvre orangette vont s’envoler dans l’atmosphère de la maison… Tant pis, j’aime trop cette odeur…

  19. #19 Sylvie8600 le 8 janvier 2009 à 15 h 38 min

    J’ai lu plusieurs fois que certains de nos intérieurs sont tellement pollués qu’il vaut mieux aérer en ouvrant les fénêtres, même si celles-ci donnent sur la rue… Donc il faut effectivement faire gaffe de ne pas en rajouter trop avec de l’encens ou des parfums d’intérieur!

    Je vais noter le coup des allumettes aux WC, mon copain n’aime pas l’odeur du spray que j’ai choisi :-)

  20. #20 globulita le 8 janvier 2009 à 15 h 39 min

    @fanchette: ben rien, c’est pour mettre les allumettes craquées et éviter de mettre le feu à la poubelle! ;-)

  21. #21 Fanchette le 8 janvier 2009 à 16 h 29 min

    @ Globulita : ah ouia, pas bête… ;-)))

  22. #22 marge le 8 janvier 2009 à 20 h 20 min

    Attendez! Quelqu’un est encore là, j’espère? Le coup de l’allumette dans les WC, c’est parce que l’odeur de l’allumette quand on la souffle (ça sent l’anniversaire je trouve) est plus forte que celle du contenu des toilettes?
    Sinon, mon truc bio, c’est le vinaigre cristal dans un bol, ça absorbe les odeurs! Génial après une raclette ou une fondue! (et aussi contre l’odeur de vomi!)

  23. #23 waffo le 8 janvier 2009 à 20 h 25 min

    Ouah le coup de l’allumette, je trouve ça excellent, faut que j’essaye ! (parce que des toilettes qu’on ne peut pas aérer c’est sûr que le spray ça donne un peu mal à la tête quand tu passes juste après…). On en apprend des trucs intéressants sur ce blog :D

  24. #24 catialine le 8 janvier 2009 à 21 h 35 min

    Ah je confirme le coup de l’allumette : je fais ça depuis des années, et c’est ce qu’il y a de mieux ; et je suis un peu dingue, mais j’adore le pshiit de l’allumette qui s’éteint au contact de l’eau de la cuvette. ouais, bon, ok, je suis bizarre.
    Ce n’est pas l’odeur du feu qui est plus forte, c’est le souffre qui crée une réaction avec l’air en s’enflammant (explication hautement non scientifique bien sûr).

  25. #25 Fanchette le 9 janvier 2009 à 10 h 35 min

    Ah je vois que je ne suis pas la seule « allumée » à faire cramer des allumettes dans ses toilettes… ;-)))
    L’eau vinaigrée chez moi est très utilisée aussi, je n’en connaissais pas cet usage désodorisant. Merci Marge.

  26. #26 Mithra le 9 janvier 2009 à 11 h 03 min

    Haan les filles vous venez de resoudre un des grands mysteres de ma vie avec vos allumettes ! Quand j’ai achete mon premier appart, j’ai fait des travaux dans les toilettes et j’ai trouve derriere la chasse d’eau des dizaines et des dizaines d’allumettes utilisees ! A l’epoque je m’etais beaucoup interrogee sur leur presence dans cet endroit !
    Maintenant la question c’est : pourquoi la proprio precedente ne les avait pas mises a la poubelle…

    Sinon pour les bougies il me semble avoir lu que c’est surtout les batons d’encens qui sont toxiques car ils produisent une fumee tres fine qui penetre tres profond dans les poumons. De toutes facons il parait que bougies ou pas bougies l’air a l’interieur est plus pollue qu’a l’exterieur, meme en ville !

  27. #27 Gene le 10 janvier 2009 à 8 h 49 min

    Hello!

    Bien qu’ayant perdu l’odorat à 100%, je suis une grande consommatrice de trucs parfumés en tout genre et je pense que ça ne doit pas être top top pour la santé mais j’ai une peur bleue que ça ne sente mauvais chez moi (ben oui, un labrador en permanence à l’intérieur, ça craint…) et que je ne m’en rende pas compte.

    Cela dit, j’ai vu dernièrement une émission tv dans laquelle une dame conseillait de mélanger dans un pot quelques grains de café, des bâtons de cannelle et???? je ne sais plus quoi d’autre !!!! un bâton de vanille p-être? ohlala, mémoire de malheur, grrrr. Bref, elle mettait ça au micro-ondes quelques instants et hop, voilà un désodorisant naturel.

    Je ne peux garantir la véracité de ses dires mais ça vaut la peine d’essayer.

    Bonne journée!

  28. #28 Gene le 10 janvier 2009 à 8 h 52 min

    Je me relis… On ne dit pas un « bâton » de vanille mais une gousse ! Pffff

    Mais je suis sûre que vous aviez compris! ;-)

  29. #29 Dorothée le 10 janvier 2009 à 9 h 20 min

    Ca a l’air génial ce truc des allumettes, je vais essayer aussi :-))))
    Attention quand même à ne pas utiliser aérosol PLUS allumettes, à moins que vous ayez vraiment beaucoup beaucoup d’odeurs à faire disparaître :-))) (oh ça va, je sais que c’est nul mais c’est un rappel de sécurité d’abord).

    Annaquine, Cires Trudon j’adore aussi mais rien ne dit qu’elles sont plus safe que les autres….et celle qui sent comme sur la lune pue à mot il faut quand même l’avouer :-)

    Mithra tu as de la chance, je connais quelqu’un qui a trouvé derrière un radiateur non pas des centaines d’allumettes usagées mais des centaines de capotes (usagées aussi…)

  30. #30 annaquine le 10 janvier 2009 à 10 h 49 min

    @ Dorothée : j’essayais d’apporter un élément de réponse à Nono qui, avertie des récentes enquêtes déclare « adorer les bougies parfumées », pas moi.

    Cire Trudon est la seule qui me vienne à l’esprit, ayant justement établie sa publicité et sa notoriété autour de la non-nocivité de ses bougies : sans paraffine, sans dérivé minéral issu de la pétrochimie. Leurs bougies parfumées ne CONTIENDRAIENT aucune des substances de la liste OSPAR citée par Greenpeace, aucun métal lourd, ou pesticide n’ ENTRERAIENT dans leur composition.
    Mais oui, rien ne dit qu’elles ont soient plus safe que les autres et je suis sûre que si on va chercher par là on va trouver…

    En ce qui ME concerne je fais partie des gens qui aèrent les pièces, et… craquent des allumettes ;-)

  31. #31 Hélène le 10 janvier 2009 à 11 h 03 min

    Cette discussion est géniale, j’ai appris des milliards de trucs (perso j’ai assez horreur de tout ce qui est parfumé, j’ai plutôt tendance à vivre fenêtres ouvrtes été comme hiver ;-), et notamment le coup de l’allumette qui est grandiose !

  32. #32 lilipouch … le 15 janvier 2009 à 9 h 19 min

    ça n’a pas tout a fait à voir, mais pour le sfumeurs, mettez du sel dans votre cendirer, ca absorbe l’odeur de la cendre/tabac

  33. #33 baboucha le 15 janvier 2009 à 16 h 57 min

    lilipouch du gros sel ou du sel fin dans les cendriers??

  34. #34 Virginie – Québec le 15 janvier 2009 à 18 h 55 min

    Les allumettes est mon trucs de toujours, on ramasse des alumettes un peu partout et on a a un panier, maintenant toute notre visite connait le truc et plus personne n’a honte d’aller aux toilettes. Ça masque quaisment tout et on trouve des allumettes gratuites partout.

    Donc plus écologique que les sprays et moins cher!

  35. #35 Hélène le 15 janvier 2009 à 19 h 15 min

    « plus personne n’a honte d’aller aux toilettes » : bien vu Virginie ! ;-)

  36. #36 Sandrine le 5 novembre 2012 à 15 h 26 min

    Bonjour,
    A ma connaissance les seules bougies que je connaisse 100% naturelles sont celles de Majestan. (voir http://www.majestan.com/ ) . En dehors des considérations de toxicité (paraffine par ex. ou colorations chimiques) les cires végétales employées, même des grandes marques, sont souvent ogm ou composées à 80% d’huile de palme, ce qui est regrettable pour l’environnement. Même la cire d’abeille non bio contient de très nombreux pesticides dus aux traitements sur les ruches. Il faut viser des bougies naturelles à la cire bio pour être tranquille !

  37. #37 Marie le 16 juillet 2014 à 11 h 29 min

    Bonjour,

    Cela fait des années qu’on vends des bougies. Franchement, si elles étaient vraiment toxiques, je pense que le gouvernement aurait pris des mesures. Perso, je préfére acheter de bougies de marque connu comme Durance qui sont composées d’ingrédients naturelles que des bougies types ikea à bas prix.

  38. #38 Hélène le 16 juillet 2014 à 11 h 31 min

    Marie: le gouvernement se fait du fric sur la vente des CIGARETTES, alors tu penses bien que les produits toxiques, il n’en a rien à cirer.

Les commentaires de ce blog sont modérés.

Laisser un Commentaire

Remonter en haut de la page