Bienfaisante décontraction

12 juin 2006

vacancesArrrrh ! Je viens de passer quatre jours sans un gramme de maquillage, les cheveux hérissés sur la tête et habillée à la va-vite. Ca fait un bien fou et ça me change de Paris où j’essaye d’être présentable tout le temps.

Quand je vais chez mes beaux-parents, dans le Luberon donc (fastoche la photo !), je m’autorise une pause beauté. Pas que je me lave plus et que je garde mes poils hein, mais je m’en fous d’être moche et pas habillée dernier cri. Mes beaux-parents sont assez âgés et se moquent éperdument de l’apparence physique, et, comble de l’anti-facholandie, il n’y a pas un seul miroir en pied dans toute la maison.

Comme il n’y a pas moyen de voir à quoi on ressemble en entier, on finit par s’en foutre un peu et enfiler ce qui est confortable et adapté à la température. Donc une petite jupe qui découvre parfois le gras de mes genoux (mais tant pis), un débardeur qui laisse libres mes bras dodus (mais c’est pas grave), des tongs à 3 € (mais ça fait moins mal que des K Jacques), et roule.

Jamais, au grand jamais, j’irais me balader comme ça Boulevard saint Germain, c’est pourquoi cette liberté me fait tant de bien quelques jours par an.

Avant j’emportais du maquillage, et pis j’en ai eu marre d’encombrer ma trousse de toilette avec des trucs qui servaient jamais, j’ai laissé tomber. Les premiers jours je trimballe une tête de cadavre parisien, ça s’améliore un peu sur la fin.

Même quand je vais dîner au resto je reste hyper nature, finalement ça ne change pas grand chose à la qualité de la soirée et on n’a jusqu’ici jamais refusé de me servir au prétexte que vraiment j’étais trop vilaine et has been ;-)

Chez certains en revanche on n’est plus dans la décontraction mais dans le laisser-aller : quand je me balade dans les villages du coin, un peu envahis quand même, je suis frappée par le look des touristes : short boudinant, débardeur en polyester boudinant aussi, tout ça sur mules à talons ou grosses baskets, sacs à dos et casquettes… je voudrais qu’on m’explique pourquoi les gens s’habillent si mal, ça me déprime.

Et ne venez pas m’opposer l’argument du confort, dans ma petite jupe en lin je suis largement aussi à l’aise que dans un short (surtout depuis que j’ai découvert grâce à vous la crème Nok d’Akiléine et que je n’ai plus d’irritations cuissotesques).

Un goût pervers pour le laid peut-être ? Ca doit pouvoir arriver, chez des populations qui n’ont pas la chance d’avoir notre glorieux passé culturel ? ;-))

A ce jour je m’interroge encore. Si vous avez des pistes je suis preneuse, et dites-moi donc au passage si vous aussi vous avez des « refuges de non-beauté obligatoire », les filles ;-)

92 commentaires Laisser un commentaire
Le reste

Vous aimerez aussi

92 commentaires

  • #1 loli le 12 juin 2006 à 12 h 11 min

    ahhh hélène est revenue oufffff !!!!!

  • #2 loli le 12 juin 2006 à 12 h 15 min

    j’ai posté la première trop fort !!!!! voila une journée qui s’annonce super lol. bon et pour répondre à ta question hélène je suis plutot d’accord avec toi mais des fois le short est pratique pour les balades ou rando. mais il y en qui abusent en vacance moi il faut que je raconte le truc le + fort que j’ai vu. c’était au club med : un type avec une casquette sur la tête (style coureur cycliste), un tee shirt trop court, un slip de bain (beurkkkk) ultra coloré et des chaussettes avec des sandales. ça pour moi c’est le comble du beurkkkkkk. bizzzz

  • #3 clelia le 12 juin 2006 à 12 h 21 min

    Salut helene
    Depuis peu de temps je suis en angleterre et je peux t’affirmer qu’ils n’ont aucune "culture vestimentaire" . Dans l’entreprise ou je suis, on impose un dress code. Au moins t’es sur que tout le monde est presentable. Le vendredi chacun s’habille comme il veut, je te raconte pas la cata. Vive le melange: couleurs, pois, carreaux et rayures, c la fete. Donc il ne faut pas etre etonne de retrouver nos amis etrangers en chaussettes et sandales dans nos belles regions.
    Aucun rapport avec le sujet mais je retourne bientot dans ma belle region, la provence. Youpiiiiiiiiiiiiii

  • #4 Delphinoid le 12 juin 2006 à 12 h 21 min

    Hi hi ça me rappelle le Canada où les étudiants vont à la cafet en bas de pyjama (vivi) et pas que pour le petit dej… no comment.

    Perso, je trouve que trop de laisser-aller c’est fatal, j’ai l’impression de me retrouver à Déprimeland. Cela dit, on peut être décontracté et confort sans pour autant avoir l’air de sortir les poubelles, je suis tout à fait d’accord avec toi Hélène! J’espère que tu t’es bien reposée en villégiature :oD

    A l’inverse ici, à Minsk, les filles sont tellement bien apprêtées que ce matin, comme je suis partie faire mon jogging matinal un peu tard je suis rentrée sous le coup de 10h, du coup, je faisais un peu tache dans la rue (m’apprendra à me lever trop tard :oP)…

  • #5 Katia le 12 juin 2006 à 12 h 23 min

    Ah ça… les hordes de touristes en tongs et chaussettes remontées bien haut sur le mollet, les marcels boudinants en lycra fluo, les bobs et casquettes publicitaires bien nazes, appareil photo autour du cou, portable dans la poche avant de la chemisette, banane en polyester jaune canari autour de la taille………. c’est quand même un sacré péstacle pour le plaisir des yeux, non ? Moi j’aime bien… ca me divertie quand je suis posée à la terrasse d’un café…

    Sinon, pour les "refuges de beauté non obligatoire", j’avoue que les vacances en famille s’y prêtent assez bien : fringues improbables, huile sur les cheveux pour leur redonner un petit coup de peps, masque de Biafine tous les soirs… au final, un look de sauvageonne 24/24 ou presque…
    Et les dimanches glauques et pluvieux de novembre et février, pareil : jogging, grosses chaussettes, et ZERO EFFORT. Ca fait tellement de bien parfois…….

    Ravie que tu sois revenue parmi nous, by the way…

  • #6 Julia le 12 juin 2006 à 12 h 23 min

    Cela fait plaisir de te retrouver Hélène !

    Effectivement, il est toujours agréable de connaître un "refuge de non-beauté obligatoire" (j’aime beaucoup ce terme !).

    En ce qui me concerne, il s’agit du chalet de mes grands-parents, dans la montagne donc, où les seules autres âmes sont les marmottes et les bouquetins.

    Cela fait toujours du bien même si après je suis ravie de revenir à mes produits de bôté à qui je promets à chaque fois que je ne les abandonnerai plus jamais !

  • #7 katy le 12 juin 2006 à 12 h 27 min

    trousse de toilette ? t’as pas pris ton vanity-glacière ?
    (c’est vrai que ton vanity ressemble un peu à ma glacière … viens voir :))

  • #8 Esme le 12 juin 2006 à 12 h 29 min

    ben mon refuge non beauté c’est chez mes parents a bas debit land! :-)

    pour eux meme pas maquillée, blanche ou pas coiffée on est belle alors…

    par contre les chaussettes dans les tongs etc c’est franchement beurkkk!!

    ps: pour la premiere fois de ma vie, j’ai les ongles des orteils peints!!!!

  • #9 Nadia le 12 juin 2006 à 12 h 30 min

    Hello!
    Alors pour moI c’est tout le contraire, quand je pars en vacances chez moi, dans le sud, je fais encore plus attention : cheveux, teint, look, je ne laisse rien au hasard. Surtout à Nice où les nanas sont toutes prêtes à dire : "t’as vu cette fille, depuis qu’elle a quitté Nice, je trouve qu’elle se néglige…" Donc, quand je débarque, je fais mon max. C’est pas très reposant, je te l’accorde…;-)
    Pour ce qui est du look du touriste moyen, je n’ai pas encore compris la raison de son loo épouvantable…(et tu as oublié la banane dans ta liste des trucs immondes;-))

  • #10 rumeur le 12 juin 2006 à 12 h 34 min

    Comme j’ai fait le break à Barcelone, c’était le contraire de toi Hélène : une pause facholandienne au milieu de tout. Subjugant les panoplies sur la Rambla. Pour le teint, les cernes, et la culture vestimentaire, il y a mieux évidemment

  • #11 elibulle le 12 juin 2006 à 12 h 47 min

    Assez d’accord avec toi Hélène, samedi encore je me faisais la réflection en me baladant dans le centre de Bruxelles… Par contre, à propos des touristes japonaises, je me dis parfois le contraire: leurs tenues très chic et trendy ont parfois pas l’air confortables du tout pour voyager.
    Mais l’histoire de la petite jupe en lin aussi pratique qu’un short, je gobe pas, en tous cas pas pour la campagne ou la montagne: vas-y pour t’assoir par-terre confortablement, ou escalader je ne sais quoi… Fin bon c’est mon avis personnel hein:-)

  • #12 sophie L.L le 12 juin 2006 à 12 h 53 min

    Pour moi, le pire du pire, c’est les survêtements en polyester violet, mais aussi les chaussettes dans les sandales, les chaussettes en shorts,les tee-shirts avec des trucs écrits dessus soi-disant rigolos, les casquettes publicitaires, et aussi dans un genre différent et à tous âges et sur toutes silhouettes, tout ce qui est affiché genre "c’est l’été, je suis sexy à mort" – mini-short en jean,top pailleté en veux-tu en voilà, décolletés racoleurs et bronzages "t’as-vu-mon-bronzage?" !! Vive les jupes en lin toutes simples !

  • #13 Mouniou le 12 juin 2006 à 13 h 04 min

    Tu es mignonne comme tout sur ta photo, avec ton écharpe bleue, ton p’tit chapeau, orange tes lunettes de soleil ! Et tu serais aussi élégante devant l’opéra Bastille, (et autres lieux trés parisiens), en ce moment ! Trés fashion "the beef"…

    Question présentation ; j’ai bu toutes les hontes possibles de ma vie (avec une de nos filles malades) – MAIS…avec un ami : casquette blanche moche et trop petite, ventre éclatant la chemisette ouverte dailleurs sur nombril prohéminent, tenant mon mini-chien-chic, discutant, disert comme tout (l’ami pas le chien), avec n’importe qui, pendant que je me baignait dans l’eau bretonne glacée. Vu du niveau de l’eau….j’avais envie de nager jusqu’en Amérique, et ne jamais reparaitre sur cette plage !

    S’il n’y avait que le touriste pour abonder dans le plus moche tu meurs ! Il y a aussi beaucoup de soirées trés habillées. Pour un certain nombre ; plus on en rajoute, plus qu’on est beau !

    J’attendais ton billet de retour, ma chère Hélène ! Je suis une groupie de plus, mais tu le vaux bien !

  • #14 Hélène le 12 juin 2006 à 13 h 09 min

    Ah, je vois que j’ai oublié de préciser un truc : je ne m’assieds pas par terre, je ne grimpe pas, ne fais pas de rando, n’escalade rien. Je me contente d’aller du bord de la piscine à la terrasse du café du village. Dans ces conditions ma tenue est méga adaptée ;-)

  • #15 Fanchette le 12 juin 2006 à 13 h 11 min

    Ah d’abord je suis contente que tu ai adopté ma crème anti-frottement NOK…

    Le "refuge anti beauté obligatoire" le plus paradoxal que je connaisse c’est la thalasso : dans un endroit où on ne fait que s’occuper de son petit body, on a tou(te)s l’air de monstres dans des peignoirs fournis par la maison (donc trop grands, ou trop courts pour les grandes – ce qui n’est pas mon cas, mais c’est drôle à regarder !), la marque du bonnet sur le haut du crâne, parce que c’est bonnet obligatoire dans la pistoche, et de mon côté le tour des yeux rougis pour port de lunettes de piscine, sinon c’est les yeux de merlans frits pour cause d’eau salée, sans parler des claquettes en plastique obligatoires pour ne pas glisser, et toujours du plus bel effet (les miennes j’essaye de les prendre avec des grosses fleurs, sinon, sans mes lunettes de myopes je les reconnais pas… une fois j’en avais enfilé d’autres en sortant du sauna, à la bourre pour la douche au jet… dans lesquelles je me trouvais hyper confort, vu que j’avais piqué des Nike, à la place de mes horreurs à 2 euros de la foire-fouille … mais je m’égare…)

    Bien sûr, y’a toujours des beautés fatales qui restent allongées sur leur transat entre les séances d’enveloppement d’algues : d’accord elle sont donc sexy, mais qu’est-ce qu’elles doivent se faire ch…

  • #16 Jeanne le 12 juin 2006 à 13 h 17 min

    aaaaaaaaaah, tu es re-là, c’est bien

    je n’ai pas vraiment de refuge de non-beauté obligatoire

    sans doute parce que je ne m’aime pas assez pour m’autoriser à me montrer sans fards et sans un minimum d’emballage

    chez mes beaux parents je me maquille
    pour aller au resto, même dans un coin reculé, je m’habille
    en Corse, je me ouaterproufe les cils, même quand je vais sur une plage où y’a deux parasols dont le mien (bon j’ai pas de parasols, mais c’est pour l’image, et histoire de frimer avec mes grandes plages pour moi toute seule hin hin)
    je ne m’autorise à mettre des chaussures plates qu’en cas d’extrême nécessité type baby-sitting en altitude, sinon je porte toujours des talons pour ne pas avoir l’air tassée avec mon mètre douze
    au bord de la piscine en Corse (oui j’ai pas de des plages désertes, j’ai aussi une piscine, ça change) je mets des tongs à talons, ou compensées
    non mais

    finalement mon seul refuge de non beauté obligatoire, c’est ma salle de bain entre 8h15 et 8h30, et ma chambre entre 23h et 8h…

  • #17 coco le 12 juin 2006 à 13 h 21 min

    A cause de mon "gabarit" je ne suis jamais à la pointe de la mode (j’ai le sens du ridicule, merci). En revanche, je ne me laisse jamais aller au niveau vestimentaire dès que je sors. A la maison, ça m’est égal : boubou africain qui laisse mes formes s’exprimer à volonté ;o), Longue jupe et grande casaque etc…etc…
    Malgré tout, il y a toujours des personnes pour qui je ne serai jamais assez bien fringuée (je suis, même mince, plutôt baba que Prada) et franchement : peu m’en chaut !!! ;o) et je pense que les personnes que l’on juge vêtue de façon ridicule sont, à leurs yeux, parfaitement correctes, les goûts en matière vestimentaire étant très personnels.

    Quant à moi, l’habillement des gens ne me concerne pas vraiment et je n’ai jamais eu honte de me balader avec qui que soit, même en short moulant et casquette "boisson
    gazeuse" rouge et blanche ;o).

    J’espère que, pareillement, personne ne s’est jamais senti honteux à mes côtés :o(

  • #18 Kilis le 12 juin 2006 à 13 h 22 min

    Mon lieu fétiche de non-beauté, c’est chez moi en Auvergne ! Je ne croise jamais personne en été (tout le monde a fui), mon copain d’en fout, donc c’est service minimum (propre, habillée en robe et coiffée). En revanche le reste de l’année j’évite, je croise toujours quelqu’un qui ferait tomber le mythe comme quoi je suis magnifique même au réveil.

    Là on a passé deux jours dans le Cantal, j’étais au niveau zéro de la beauté, et personne pour me le dire (les salers ne parlent pas).

    C’est rigolo j’ai jamais fait gaffe aux vêtements des touristes. Trop snob peut être?

    Welcome back Hélène !

  • #19 Vivian le 12 juin 2006 à 13 h 23 min

    En ce qui concerne mon "refuge anti beauté obligatoire", c’est à la fois partout et nulle part. Pour moi, le confort prime sur la "beauté". Les jours où je n’ai pas envie de me pouponner ou de mettre telle ou telle fringue superbe mais terriblement inconfortable, je m’abstiens. Même pour bosser, même pour sortir (mais moins).

    Pour autant, je suppose (j’espère, même) que je ne me transforme pas instantanément en un laideron. Pour preuve, je ne suis pas maquillée aujourd’hui et personne ne m’a encore dit que j’avais une mine effroyable… ou alors mes collègues sont tous des faux culs ! … ou des hommes (plus probable…)

    En ce qui concerne les habits des touristes, je voudrais pas cafter, mais y a pas que les touristes qui savent pas s’habiller !

  • #20 kila le 12 juin 2006 à 13 h 25 min

    Est-ce dû au fait que nous habitions en province, une petite ville? Car chez nous (valable pour M kila et moi-même) on a le même look toute l’année quelque soit les occasions. On aime bien les fringues, souvent on y met le prix, alors on les porte autant pour aller travailler que pour rester à la maison.

    On est toujours clean sans être apprétés. L’essentiel étant d’être confortable sans avoir l’air négligés. Je ne mets jamais des habits dans lequels je ne me sens pas bien, pour les chaussures c’est pareil. J’aime pas avoir mal…
    Quant au jogging/survet : c’est absolument interdit de séjour chez nous, le short itou…de vieux souvenirs de jeunesse de mon homme qui DEVAIT mettre son jogging en rentrant de l’école le soir. Depuis qu’il fait comme il veut il ne peut plus voir ça en photo et moi non plus je ne suis pas autorisée. Ce qui ne me dérange pas le moins du monde lol!

    Je m’habille de la même façon si je vais dans un grand resto que si je vais en course.

    Je m’autorise un écart si je fais du sport bien sûr! Le vélo en robe à volant c’est bof, ça se prend dans les rayons, ça bousille la robe, on tombe, plein d’erraflures sur les cuisses..bref ;-) Et encore ça reste en général couleurs assorties et pas negligée.
    De toutes façons je ne montre JAMAIS mes genoux.

    Et ce n’est pas pesant car je ne suis pas top-fashion-maquillée-aprêtée chaque jour. Je suis propre, soignée et habillée correctement.
    Le maquillage est léger souvent, absent parfois, pas de régle, ça dépends de l’humeur.
    Quant à la coiffure c’est pétard-coiffé du 01-01 au 31-12!

    Par contre en été, en vacances mon grand plaisir c’est de ne pas mettre de soutif’, ça c’est ma liberté!

  • #21 Hélène le 12 juin 2006 à 13 h 27 min

    Bien sûr Vivian, et ça rejoint ce que dit coco, les touristes n’ont pas le monopole de l’habillement moche, mais je me suis toujours demandé POURQUOI ils se sentent obligés d’enfiler cette espèce de tenue de combat juste pour visiter un village provençal ??

  • #22 zabelle le 12 juin 2006 à 13 h 29 min

    mon seul refuge de non-beauté obligatoire, il est comme Jeanne, dans la salle de bains, tôt le matin et tard le soir.
    C’est à dire que je ne m’autorise jamais à enfiler des trucs sans faire attention. C’est toujours pensé, même si ça n’en n’a pas l’air, même si parfois c’est raté, même si je n’en fais jamais des tonnes, non plus (pas le temps, ma bonne dame…)

  • #23 Lucette le 12 juin 2006 à 13 h 30 min

    Arh Hélène, enfin de retour….. Dans le sud, où j’ai la "chance d’habiter", il n’y a pas que les touristes qui s’habillent mal, il y a aussi l’autochtone, surnommé, gentiment "cagoles" qui présentent un "certain goût" pour s’habiller et se maquiller.
    Quant au "refuge anti-beauté obligatoire", je ne PEUX PAS, Je suis OBLIGEE de toujours de me tenir à carreaux, j’ai bien trop peur que les petits enfants, si ils me voyaient "nature-peinture" me jettent des pierres, tellement ils auraient peur………..

  • #24 sophie202 le 12 juin 2006 à 13 h 38 min

    ahhhhh (soupir d’envie) pour moi moi le refuge c’est plutôt le refuge beauté… Paske à l’usine si je fait le moindre effort vestimentaire y’a plus moyen de faire bosser les conducteurs de ligne… y se marrent, y me chambrent et y sont tous autour de moi c’est chiant (becauz j’ai trop de poitrine alors de suite si je m’habille bien c’est mis en valeur… de plus suis la seule fille à bosser dans la zone de production, etait ce utile de le préciser?) au moins si je ressemble pas à une fille c’est ça en moins à gerer. En plus il est hors de question de jouer sur la séduction avec eux ils ne me prendraient plus au sérieux…
    Question maquillage mes allergies me l’interdisent à part 2-3 fois par mois, alors de temps en temps je me fait un refuge beauté et je m’habille bien mieux en vacances qu’à l’ordinaire

    Sinon en ce qui concerne les fringues des touristes, je prendrais la défense des basket… Voui une journée de tourisme pedestre à admirer les viellles pierres je ne le conçoit pas en tong!
    En ce qui concerne le short en polyester beige assorti du bébardeur rose fuschia aucune excuses…

  • #25 Shalima le 12 juin 2006 à 13 h 51 min

    Ha je suis assez d’accord avec le look thalasso… l’allure coton tige est assez peu glamour, mais finalement, entourée de papys et mamies bedonnant, ça peut le faire. Surtout que moi, c’est en havaïanas, ou rien ! ;-))

    Le minimum syndical, pour ma part, c’est dans la maison de vacances de mes beaux-parents, dans le Jura. Parce que Lons Le Saunier, c’est pas non plus Mégève :-D
    Ceci dit, out les chaussettes, les bob et autres bananes immondes !

    Mais en vacances à Toulouse, chez mes parents, là par contre faut assurer, surtout le soir, quand nous retrouvons notre rythme étudiant, et que les petits dorment gentiment chez leurs grands-parents !!!

  • #26 Fruit le 12 juin 2006 à 13 h 54 min

    Chez mes parents, dans le sud-est quand le programme de la journée hésite entre farniente sur la terrasse, bbq, ballade en vtt dans les collines, PMT dans la calanque… là, c’est relâche vestimentaire et no maquillage. Seulement, le reste du temps, j’habite Paris et je bosse aussi un peu et là je ne saurais sortir sans anticerne et poudre "bonne mine" (parce que malheureusement les quelques jours sur la côte bleue ne suffisent pas) !

  • #27 Fruit le 12 juin 2006 à 13 h 56 min

    "juste" oublié de te dire MERCI pour ton blog qui est mieux que n’importe quelle vitamine !

  • #28 Hélène le 12 juin 2006 à 13 h 58 min

    Je vois que les vacances chez les beaux-parenst produisent souvent le même effet Shalima ;-)

    Fruit sois la bienvenue parmi nous ! ;-) Et merci beaucoup pour ton si gentil compliment !

    Sophie202 je suis d’accord, si on marche toute la journée comme des malades il faut être bien chaussé, mais il y a une alternative aux énormes baskets blanches non ?

  • #29 La Cuiller En Bois le 12 juin 2006 à 14 h 09 min

    Je n’ai pas une garde-robe extensible alors pas le grand écart entre les styles de vêtements.
    Certains effectivement n’ont pas droit de cité au bureau (pas de short quand même pour bosser !) mais à la maison, en courses ou en vacances non problème.
    Côté maquillage, je n’en ai pas donc pas de changement …

    Et puis d’abord, mes vacances se passent surtout dans mon jardin, alors je m’habille en vacances comme à la maison, et à la maison je m’habille comme quand je sors faire mes courses et en courses je m’habille comme quand je vais travailler (à l’exception du short .. on suit ?) et pour aller travailler je m’habille comme quand je vais au resto ….
    Parce que moi, me changer 6 fois par jour pour d’adapter à ceci ou cela … c’est pas mon truc !

  • #30 benson le 12 juin 2006 à 14 h 20 min

    Si tu m’avais vu il y a encore quelques temps de ça! Négligée n’était pas un terme assez fort pour me décrire .

    2 ans de chômage aidant, je suis restée quasi enfermée chez moi prostrée dans ma vie misérable, joggings informes et pulls aux couleurs improbables en grosse maille, avec des chaussures de randonnée! pas le top de la "girlitude" mais ca allait de paire avec mon moral dans les chaussettes…..évidemment pas de maquillage, pas de soin particulier ni pour mon corps ni pour mes cheveux => dépression oblige.

    Bref, un jour, je me suis levée, me suis mise en face de mon miroir, et j’ai vu la pauvre chose que j’étais devenue!
    J’ai pris mon courage à deux mains, j’ai vidé mes placards, jeté tous les immondices vestimentaires, je me suis débarrassée de mes vieux produits de beauté,etc….

    Aujourd’hui ca va beaucoup mieux, merci…. je me suis reprise en main, maquillage léger même quand je ne sors pas de la maison, je prends soin de moi, nouvelle coupe de cheveux et j’aborde mes journées avec beaucoup plus d’optimisme!

    Quand on est en "vacance toute l’année" comme moi, on se laisse facilement "glisser" vers le "refuge de non-beauté obligatoire" et si pour une période courte on peut bien se laisser aller, il devient "dangereux" quand celle ci dure !

  • #31 ML le 12 juin 2006 à 14 h 29 min

    Shalima! Ne me dis pas que tu connais Lons-le-Saunier!! C’est vrai que c’est sacrément propice au laisser-aller maîtrisé!

  • #32 marion le 12 juin 2006 à 14 h 36 min

    je suis très heureuse de lire les commentaires de Jeanne et zabelle. pour moi c’est pareil. Pas un moment (ou presque) de laisser aller, je ne me plais suffisamment pas pour ça.
    Pour acheter le pain, poster une lettre, je m’habille/me maquille un minimum (pas tenue de soirée non plus mais présentable quoi !). Un exemple flagrand : il m’arrive de devoir déplacer ma voiture alors que je suis en encore en pyjama … bah même pour la mettre sur le trottoir d’en face je m’habille/je me coiffe … pour moi, y aller en pyj serait le comble de la déchéance …
    Jolie vache … :o)
    Et pour l’habillage "beaufland", je n’ai rien à rajouter, tout y est : le bob, la brioche qui dépasse et les chaussettes avec les méduses … c’est pour ne pas être confronté à ce genre d’énergumène que je ne vais jamais en camping, plutôt rester chez moi !!!!

  • #33 marion le 12 juin 2006 à 14 h 39 min

    ML, nous sommes au moins 2 à connaître Lons le Saulnier :o) ahhhhhhh ce doux accent jurassien … le comté, le morbier …

  • #34 ML le 12 juin 2006 à 14 h 46 min

    Le macvin et le vin de paille!

  • #35 Nrv le 12 juin 2006 à 15 h 02 min

    J’aurais tendance à être comme kila : "toujours clean sans être apprétée."

    Même si je fais attention à ce que je mets, ma priorité est d’être "bien" dans mes fringues.
    Si je me sens bien, je sais que cela sera beaucoup plus bénéfique dans ce que je fait passer que d’être super hype mais mal dans mes fringues.
    Et puis j’ai été dégoutté des tailleurs quand dans mon ancien taf, on me demandait exprèment de mettre un tailleur jupe, comme ci c’était mes fesses qu’on vendait et non ma compétence….

    Au final cette façon d’être fait que je n’ai pas besoin de "refuges de non-beauté obligatoire"….sauf lorsqu’on décide avec mon copain de ce faire une journée au lit ;o)

  • #36 Catherine-de-Nice le 12 juin 2006 à 15 h 14 min

    Alors depuis que j’ai quitté Paris et que je ne travaille plus, je ne me maquille plus. Mais il faut dire que je le faisais surtout pour me donner meilleure mine (anticernes et blush, pas de mascara et presque pas de rouge à lèvres), et que maintenant j’ai meilleure mine au naturel, autant grâce au moral qu’au soleil :-)
    Pour ce qui est des touristes, je me souviens que petite fille, j’étais choquée par des amis parisiens en vacances, dont une maman boudinée dans un short, avec simplement un haut de maillot de bain et des tongs en plastique (bien avant que les tongs redeviennent à la mode, ça faisait vraiment camping). Je me disais qu’elle ne se balladerait pas sur les Champs dans cette tenue. Et que Cannes, ce n’était pas DisneyLand, ni un village de vacances, c’était une vraie ville avec des vrais gens qui y vivent. D’ailleurs à une époque, le maire avait fait distribuer des t-shirts aux hommes qui se promenaient torse nu en ville.
    Donc je fais quand même une différence entre les touristes qui se croient dans un village de vacances (j’ai vu une fois dans un supermarché une fille avec un paréo transparent enroulé sur son maillot de bain string, ça fait bizarre de voir ça en poussant son caddie) et ceux qui s’habillent "efficace". Ils privilégient visiblement le confort à toute autre considération, mais au moins ils sont habillés ;-)

  • #37 Rita du Maroc le 12 juin 2006 à 15 h 34 min

    Coucou Hélène !
    Je suis d’accord avec toi pour dire que quelques semaines par an sans trop assortir son sac à ses chaussures ça fait le plus grand bien à tout le monde et en plus l’air de la campagne et l’impasse sur le maquillage a dû faire un bien fou à ta peau.. comme je t’envie ! Moi quand je cesse de me maquiller et de passer 30 minutes à me faire une coiffure décente c’est quand, comme en ce moment, je prépare mes examens et donc je ne sors de chez moi qu’une heure par jour pour préserver un semblant de vie sociale..
    Par contre c’est vrai qu’il y a des gens qui font preuve d’une beaufrie vestimentaire sans égal.. et je sais de quoi je parle quand je vois la multitude de touristes à Casa ou Marrakech qui se promènent en short multi poches sorti de Chasse & Pêche, t shirt informe de couleur douteuse et horribles Mephisto sur des chaussettes de tennis … c’est pas parce qu’on est en vacances que c’est la foire à la saucisse nomého !
    Bonne journée à tous

  • #38 MH le 12 juin 2006 à 15 h 47 min

    Pas vraiment de moment de laisser-aller pour moi non plus. Simplement, pas de maquillage parfois le WE…
    Par contre, j’ai récemment discuté de la limite entre détendu, confortable et négligé avec une dame qui s’occupe de mon look. La limite semble très difficile à apprécier pour certains !

  • #39 Laure le 12 juin 2006 à 15 h 47 min

    Tout pareil: moi les vacances, c’est doigts de pieds en éventail, et surtout jamais ô grand jamais de sport, rando, escalade, etc….
    Moi perso, je ne me maquille déjà pas à Paris (sauf le soir éventuellement) mis à part une touche de blush et de gloss (jamais de fond de teint, jamais de truc sur les paupières, et jamais de mascara), alors c’est pas pour me maquiller en vacances.

    Pour les gens mal habillés, je vous comprends toutes. Le pire étant le type en pantalon de jogging….avec des chaussures de ville. Là, je dis non, je dis que c’est juste pas possible.

  • #40 Hélène le 12 juin 2006 à 15 h 54 min

    Ah seigneur, les gens en maillot de bain en pleine ville, j’avais oublié ce détail atroce ! Ca c’est vraiment le comble, c’est certain !!

  • #41 Magali le 12 juin 2006 à 16 h 02 min

    Le mauvais gout en vacances et peut être tout simplement un passage rituel obligatoire? Pour te sentir vraiment en vacances, tu dois porter une affreuse chemise hawaïenne, des tongs mochissimes et un vieux short troué ? ^^

    Sinon je suis extrêment interessé par cette histoire de crème Nok d’Akiléine anti irritations cuissotesques … Une telle merveille existe et on ne m’en a pas parlé ???

  • #42 poupou le 12 juin 2006 à 16 h 10 min

    Ah ! Quel plaisir de laisser enfin un commentaire sur un post récent. Ne connaissant ton blog, Hélène, que depuis une semaine, j’ai lu tout ton passif. Ce qui est très long, bien sûr, surtout que j’ai lu aussi les nombreux commentaires de tes fans. Je t’ai même laissé des post sur ta période février, je crois. Pour moi, le refuge "no beauté", c’est comme Kilis, en Auvergne, chez mes parents où je passe 5 semaines de vacances par an. Pour moi, le look, c’est un peu comme une protection. Je ne voudrais pas qu’on pense que je suis un thon habillé d’un sac à patates. Mais face à des gens que j’aime (et qui se fichent de mon look comme de leur première bavette), je suis moi. Mais propre et sans mes poils, ça va sans dire.

  • #43 Anne-So le 12 juin 2006 à 16 h 10 min

    Moi aussi, chez mes beaux parents, c’est plus cool. Pas de maquillage, tenue simple et confortable. Et d’une façon générale, les vacances en famille. Même si j’emporte toujours cinq milliards de trucs et un vanity gros comme une valise ;) (on sait jamais)
    Par contre, de là à être vraiment mal habillée, non. De toute façon, je suis incapable de me colleter un truc sur le dos si je me trouve moche dedans, ça me file le bourdon…

  • #44 MissHello le 12 juin 2006 à 16 h 26 min

    Aux US, ils font également comme tes rencontres du Luberon : No effort. On met le jogging et les shoes moches qui nous passent sous la main et hop.
    En vacances, je ne me maquille pas du tout, en revanche j’essaie (j’ai bien dis "essayer") de faire attention à ce que je mets. On sait jamais, je pourrais tomber sur quelqu’un que je connais :-)

  • #45 Séverine le 12 juin 2006 à 16 h 31 min

    Cela m’a fait rire ta description des touristes en short et en baskets! heu, mais moi aussi je porte des shorts…. Je trouve cela super confortable, on peut s’asseoir partout sans devoir surveiller si tout est bien couvert par la jupe! Je suis d’accord pour les sandales et chaussettes, en Allemagne, cela est resté dans les moeurs… La description des touristes japonais d’elibulle est tout à fait juste: cela me fait toujours rire de voir les filles suivre le guide perchées sur des talons aiguilles. Elles essaient de rester glamour et décontractées mais cela n’est pas toujours une réussite….
    Quant à Nadia , je la plains de devoir rester au top lorsqu’elle retourne à Nice, pas facile les vacances ;-)
    Contrairement à elle, quand je retourne dans mon Jura natal (pas à Lons le Saulnier mais dans la sous-préfecture, nous sommes donc 3 à connaître les délices de cette contrée), je ne suis pas obligée de sortir le grand jeu.

  • #46 Fleur d’oranger le 12 juin 2006 à 16 h 54 min

    Salut les filles
    bienvenue Helene dans ton blog. :o). tu nous a manquée.
    Sinon ce billet me pousse a vous demander : que porter aux peids qd on fait du tourisme en ville,qu’on marche bp et qu’il fait super chaud ?
    1/Les tongs ca va pas. ca irite entre les orteils puis les talents sont en feu au bout d’une demi journee
    2/ les talents aiguille j’en parle meme pas
    3/ basket + chaussette ca va pas en plein été. j’ia les pieds en feu
    4/ des sandales moches mais confortables je n’y arive pas.

    Donc que faire ?

  • #47 Chipie le 12 juin 2006 à 16 h 58 min

    Mon refuge de non-beauté c’est sous la couette le dimanche quand mon homme va au foot.

  • #48 Magali le 12 juin 2006 à 17 h 02 min

    Fleur d’Oranger > et des sandales mignonnes et confortables ? Perso j’ai trouvé 2/3 paires de sandales qui peuvent faire un peu "habillées" et qui sont ultra confortables ! Sinon des espadrilles un peu évoluées avec des imprimés sympas (Paré Gabia fait des choses sympathiques ^^), mais ça dépend ce que tu veux mettre avec ^^

  • #49 sophie202 le 12 juin 2006 à 17 h 03 min

    là je persiste ;-)) je m’oppose à la dictature et j’affirme mes opinions;-))

    Quand il sagit de passer la journée à marcher rien de mieux que des bonnes chaussures… Mais c’est vrai que la basket de sport blanche c’est vraiment pas le top perso c’est soit basket de ville si la balade n’est pas prévue trop intense soit…..:

    Je vais avouer ce qui risque de me faire radier de facholand: j’ai des chaussures de marches… Vi vi les grosses beigasses et verdasses…
    Mais j’ai des circonstances atténuantes: la cigogne m’a livrée en kit à mes parents avec une notice en thailandais, je suis montée à l’envers: cheville, genoux et surtout dos fragile… Si je veux tenir une journée sans pleurer pas le choix chaussures de marche.

    Mais pas avec n’importe quoi au dessu un pantalon en lin beige (non elastiqué à la taille) qui camoufle la presque totalité de la chaussure ça passe ou encore un jean… Je suis insensible à la chaleur par 35°C je peux encore porter un jean sans le moindre soucis…

    Vais je être pendue par les pieds ou privée de parmesan??

  • #50 Mithra le 12 juin 2006 à 17 h 20 min

    aaah, tu es revenue !

    Alors les filles par chez moi il n’y a pas de touristes et pourtant s’il y avait une patrouille de la Fashion Police dans mon bled, la gendarmerie ne serait pas assez grande pour contenir toutes les criminelles ! Entre le calecon long "tellement confortable" (mais helas tellement moulant) et les tee-shirts defraichis taille XXL, parfois j’aimerais bien aussi avoir des tourises rigolos a regarder !

    Moi je serais plutot comme Jeanne, Zabelle et Marion, si je dois aller acheter le pain je m’habille et je mets un minimum de maquillage. Et meme a la maison, comme tu dis, on peut etre relax sans etre negligee : chez H&M ils vendent une gamme de pantalons genre pantalon de yoga de Nike pour vraiment pas cher, avec un chouette tee-shirt assorti et des pompes sport sympa on est tres a l’aise pour trainasser a la maison sans sans se sentir moche ni avoir honte si quelqu’un frappe a la porte.

    Ce que je ne supporte pas, entre autres, dans les week-ends en famille, c’est le petit dej pris au saut du lit : cette galerie de portraits hirsutes, mal rases, au teint blafard et a l’haleine qu’on devine douteuse me fout le cafard. Je prends donc un malin plaisir a descendre parfaitement coiffee, maquillee genre "je ne suis pas maquillee, je suis nee comme ca", le cheveu brillant et le teint frais, et a contempler cette triste assemblee avec un grand sourire… en general des le lendemain il y en a 2 ou 3 qui se douchent avant le petit dej :-))
    Ca et les hommes torse nu : avec des copains, je me suis deja fait remarquer quand j’ai demande aux hommes presents de passer une chemise pour prendre l’apero : visiblement il y en a qui considerent que la vue d’une bedaine poilue ouvre l’appetit.

    Les fois ou je fais sans aucun maquillage c’est sous les tropiques : de toutes facons ca ne tient pas, ca coule, il vaut mieux ne rien mettre… et puis une petite robe, des tongs (je fais partie de celles qui peuvent faire des kilometres en tongs) et hop, on est habillee ! C’est l’avantage de l’ete et des pays chauds…

  • #51 Anne-So le 12 juin 2006 à 17 h 22 min

    Fleur d’oranger : et les ballerines? Si tu n’as pas de problèmes particuliers niveau circulation ça n’est pas si mal pour marcher et quel que soit le vêtement que tu portes, c’est joli… :) :) :)

  • #52 Moira le 12 juin 2006 à 17 h 56 min

    J’aurais presque tendance à mieux m’habiller et me maquiller en vacance , surtout quand je reviens dans ma région natale : j’ai toujours peur d’y rencontrer une vieille connaissance , et dans ce cas là, pas question d’avoir l’air avachi ;-)

    J’aime bien les tenues soignées et confortables , même à la plage , si , si …
    En revanche, le make-up , bof , je m’en passe .
    Ah ! Oui, je seul truc indispensable pour moi , c’est le parfum : je me parfume même si je vais à la pêche aux coques , c’est dire ;-)

    J’habite une région touristique , où la plupart des touristes sont …parisiens ;-)
    Pas de bob « Ricard « , ni de chaussettes dans les sandalettes à l’horizon , OUF !
    Quand vous débarquez dans notre petite province , mesdames les parisiennes vous me donnez plutôt envie de bien m’habiller ;-) et c’est tant mieux !

  • #53 Valé57 le 12 juin 2006 à 17 h 57 min

    Moi non plus, je n’ai pas trop de moments où je laisse complètement tomber, à part éventuellement certains dimanches glauques de janvier, et encore, pas question de rester en pyj…
    Je ne travaille pas, mais ça ne signifie pas que je ne sors pas de chez moi (bien au contraire, même, hummmm…) et jamais au grand jamais je ne déambulerai dans la rue en survet ou autre vêtemnt du même style. J’adore avoir de jolies fringues, que je mets aussi bien à la maison que pour sortir. Pas plus tard que samedi, je me suis acheté une robe adorable chez Naf Naf, et bien je l’ai mise aujourd’hui pour aller à l’école. Je suis maquillée, coiffée, habillée tous les jours… Bon, heu light, hein le maquillage… Un trait d’eye liner, du mascara, un peu de rouge à lèvres ou de gloss, basta. Les ongles des pieds faits, le coiffeur toutes les 3-4 semaines. Un nuage de parfum. J’estime que c’est le moindre respect pour mon chéri, mes filles, les gens que je croise, et surtout, surtout, pour MOI.

  • #54 Generation86 le 12 juin 2006 à 18 h 15 min

    j’ai banni ça de ma vie
    le jour où je me suis retrouvée en coolcool face à un mec qui me plaisait bien

    voilà ma tenue :
    manteau  »de pluie » qui s’enfile par la tete XXL
    baggie trop serré pour être un baggie (grosse cuisses et popotin obligent)

    j’allais (juste) dans un magasin (pas fashion du tout)

    poisse quand tu nous tiens

  • #55 kila le 12 juin 2006 à 18 h 19 min

    Mais Sophie…tu n’es pas seule.
    Nous pourront papoter si tu veux pendant notre passage dans les mines de sel!

    Lorsque je fais de la rando (bord de mer ou montagne) je mets des chaussures de marche. Que veux-tu mettre d’autre? Voyons… Belle d’accord mais pas maso non plus. Je suis aussi fragile du bas (sous la tête quoi!) Dos, hanche, genoux et cheville.
    Et puis faire de la rando c’est plus que du sport, c’est de la détente, être au plus proche de la nature, au calme, aller à son rythme..;et pour ça faut être confort, y’a pas le choix.
    D’ailleurs j’appelle ça des ballades…rando ça fait trop effort physique de dingue!

    On n’est pas obligé de mettre le bermuda fushia qui rentre dans la raie avec un haut tout court en acrylique vert pomme, et entre les deux le ventre qui dépasse. Non, non, comme tu dis, un petit pantalon léger et un tee shirt ou débardeur confort… Et puis j’ai essayé (et ça c’est super dur) de trouver des chaussures de marche pas trop fluo.

  • #56 sophie L.L le 12 juin 2006 à 18 h 44 min

    Pas le temps là de lire tous els commentaires, mais j’imprime pour me régaler demain dans le TGV en allant travailler…

    Ah c’est bien que tu sois revenue Hélène, et que du coup tout le monde soit là aussi autour de toi !

  • #57 CristL le 12 juin 2006 à 18 h 50 min

    Comment? Tu as encore mal aux pieds avec tes KJacques, c’est pas malheureux ça!!
    Moi, j’ai des petits moments de "refuges de non-beauté obligatoire". Le dimanche, je ne me maquille pratiquement pas. Cela ne choque pas trop mon entourage car en temps normal, je suis maquillée légèrement ( Je n’ai encore pas compris comment avoir un teint de pêche avec un fond de teint !! Quand je fais une tentative, je ressemble à un tableau de Picasso. Donc je m’abstiens).
    Question vestimentaire, le week end , c’est plus décontracté si je n’ai rien de prévu mais c’est pas le laisser aller complet ( Je tiens à ma réputation tout de même).
    Pour les ballades tranquilles, je suis d’accord , on peut trouver des sandales jolies et confortables, voire des tongs (si si ça existe) et on est pas obligé de se balader en short qui boudine.
    Par contre pour la rando, on ne peut pas échapper aux chaussures confortales mais pas top glamour, faut ce qui faut ;-))

  • #58 manoue89 le 12 juin 2006 à 19 h 08 min

    J’ai bien l’impression que les filles vous allez me sauver la vie pour cet été . Qu’est ce que cette crême anti frotte frotte. La chaleur et les jupes etant de retour je souffre.

  • #59 Fanchette le 12 juin 2006 à 19 h 10 min

    Amies randonneuses, votons contre les chaussures fluos des grands magasins de sport : chez Aigle, ils ont des modèles tout à fait mettables (les miennes sont bleu-gris très élégantes… j’en ai eu des grises presque noires aussi, quasi chic). Beurk les Salomon jaune ! Vive les balades (heu pour les pontalons en lin, vous connaissez des circuits garantis sans ronces ni pruneliers : sinon, j’ai déjà testé, on revient pas élégante du tout !)
    signé : Fanchette, auteur de guides de balades qui s’y connait en godasses – et en crème anti-frottement qui marche aussi contre les ampoules

  • #60 Laurette le 12 juin 2006 à 19 h 11 min

    Moi qui travaille dans la randonnée (et oui il y a des gens qui travaillent pour que vous puissiez vous balader en toute tranquilité sur des chemins balisés et sécurisés) je confirme qu’en rando une bonne paire de chaussures est indispensable ainsi que les chaussettes adéquates sinon gare aux ampoules !

    Alors moi en vacances je ne me maquille jamais, sauf le soir si on va au restau. Je n’ai aucune honte à mettre un short, mon endroit de villegiature est une petite station balnéaire, mais si je vais au carrouf du coin je m’habille correctement, je ne supporte pas les hommes torse nu ou les femmes en maillot de bain dans un hyper, je trouve ça indécent. Quand au chaussure (hors randonnée) j’ai assez de jolies tongs et ballerines pour éviter les méduses en plastique.

    Voila mon « refuges de non-beauté obligatoire » c’estb 3 semaines en juillet.

  • #61 Fanchette le 12 juin 2006 à 19 h 25 min

    Manoue89 : il s’agit de la crème NOK d’Akiléine (qui ne fait donc pas que des trucs pour les pieds, quoique ça marche aussi sur les pieds, pour prévenir les ampoules). J’en avais signalé l’existence, l’ayant testé il y a quelques années, et Hélène a l’air de dire que ça marche (des fois, ils changent de formules et après rien ne va… mais là non apparemment…)

  • #62 Le confit c’est pas gras le 12 juin 2006 à 19 h 31 min

    Moi, c’est quand je rentre du travail et que je mets mes chaussures immondes pour réussir à marcher 3 km sans me niquer les pieds (les chaussures d’été féminines, ça me file des ampoules, même les Birkenstock). Ri-di-cule. Ce sont des sortes de ballerines en caoutchouc et en toile, à pois, super mémères. Quand je suis sapée parce que j’avais une réunion importante ou un rendez-vous avec Georges Clooney, je peux t’assurer que ça dénote.
    En plus, le soir, quand je rentre du boulot, j’ai les cheveux raplapla, le blush qui est tombé et les cernes qui se sont creusés. Dans ces moments, j’envie les nanas qui ont des teints de pêche 24 h sur 24, mais dans le fond je m’en fous parce que c’est trop bon de partir du boulot.
    A part ça c’est chouette de te lire à nouveau !

  • #63 Laurette le 12 juin 2006 à 19 h 36 min

    Tiens Fanchette tu édites des guides ? On est en concurrence alors ;-) Tu pourrais me donner quelques titres de tes guides, en as-tu fait sur la Haute-Garonne ? Je suis curieuse mais j’essaye d’avoir une bibliothèque bien pourvue au bureau.

  • #64 Hélène le 12 juin 2006 à 19 h 54 min

    Euhhh, je tiens quand même à préciser missHello, que je ne porte pas de jogging (je n’en possède pas, dieu me préserve d’une telle horreur), ni de shoes moches. Je prend juste ce qui me tombe sous la main, mais il se trouve que je n’ai pas de fringues moches (je les jette ou donne au fur et à mesure qu’elle vieillissent ou se démodent), donc je prends assez peu de risques ;-)

    Chipie sois la bienvenue !

    Sophie202 je trouve ça ravissant les chaussures de marche, je rêve d’une belle paire de Timberland depuis des années, mais c’est un peu cher pour qqn qui ne marche jamais ;-)
    Tu as une chance FOLLE d’être insensible à la chaleur, tu ne peux pas savoir comme je souffre à Paris aujourd’hui, j’ai dégouliné toute la journée, j’en peux plus.

    Mithra moi aussi je me douche avant le petit déj, je supporte mal les hommse torse poil (mais c’est pas le genre de mon entourage), et je fais des kilomètres en tongs en Inde ;-)

    Hi hi Moira, elle est où ta région ? ;-)

    Manoue89 bienvenue, la crème anti frotte-frotte est vraiment top, c’est Nok, d’Akiléine, tu en mets sur les cuissots et tu es tranquille pour la journée !

    Je suis ravie de savoir que ça marche aussi contre les ampoules aux pieds Fanchette !

    Anaik les seules nanas qui ont des teints de pêche 24 sur 24 ont 12 ans, et comme chacun sait ça ne dure pas ;-)

  • #65 marjorie le 12 juin 2006 à 20 h 13 min

    Hé ben elle était courte ta semaine de vacances!

    J’ai un ami Belge qui dit tout le temps qu’à Paris, il y a les plus belles filles du monde. Sans doute parce qu’elles ont compris que la perfection était dans le détail. Pour les autres, je ne sais pas…

  • #66 Laure le 12 juin 2006 à 20 h 14 min

    Hellooo Hélène!!!! Ton commentaire m’a bien fait marrer, tu vois je tente la diversification :-) Tu as bien de la chance de t’être évadée de la chaleur polluée de Paris…..Gros Bisous

  • #67 Stéphanie le 12 juin 2006 à 21 h 09 min

    Nok d’Akiléine ? Je crois que tu vas être ma sauveuse de l’été ! Je cours à la pharmacie dès demain matin !

  • #68 MissHello le 12 juin 2006 à 21 h 48 min

    A non Hélène, me dit pas que tu as pris ça pour toi ? ;-) C’était destiné à mes amis d’outre Atlantique.

  • #69 bibil le 12 juin 2006 à 22 h 41 min

    Tout d’abord, je suis très contente que tu sois de retour, ma lecture quotidienne m’a manqué ces 4 derniers jours, je me suis bien habituée à ce petit moment à moi où tu nous aides souvent à soigner nos petits "bobos de fille".

    Pour les pauses beauté, pour moi elles sont de plus en plus fréquentes, enfin disons que ma facon de me maquiller et de m’habiller à changé ces derniers mois au profit d’un look plus nature. Attention, je suis toujours accro aux produits de beauté en tous genre, mais je m’attache plus aux soins qu’au maquillage (passé trente ans il faut s’entretenir !). Mon maquillage se résume à un teint hâlé avec une poudre de soleil passée au gros pinceau, un fard paupières brun discret et une bonne couche de mascara. Mais pour moi les pauses beauté sont liées à l’endroit où je me trouve et les personnes avec qui je suis aussi. Par exemple si je décide que ce week end c’est pâté de sable sur la plage avec mon fils (oui j’habite à 2 km de la mer !) mon look sera adapté, toile légère, tennis, look bord de mer quoi. Si c’est je vais à la campagne avec nos meilleurs amis, là aussi le maquillage risque d’être absent. Disons que je n’ai plus de problème avec le fait de sortir de chez moi pas maquillée, alors qu’avant !!!
    Côté fringues, grâce à ton blog je suis enfin réconciliée avec les jupes. J’ai la folie des sacs et des chaussures, mais j’arrête d’en acheter 1000 à 15 euros, je préfère maintenant les belles matières naturelles, mais je les porte au quotidien, et je fais comme toi j’élimine les choses qui ne me plaisent plus au fur et à mesure… sauf mon vieux sweat Nike rouge avec mon année de naissance brodée dessus et un sublime pull orange magnifiquement déformé que je porte les week end quand j’ai froid.
    ;)

  • #70 Hélène le 12 juin 2006 à 22 h 49 min

    Je vois que nous réagissons de la même manière bibil, je suis exactement comme toi ;-)

    MissHello ne t’en fais pas, je ne l’avais qu’à moitié pris pour moi ;-)

    J’espère que Nok te feras autant de bien qu’à moi Stépahnie, depuis que je l’ai découverte je n’hésite plus à porter des jupes même quand il fait très chaud (ce qui est assez logique, finalement ;-)).

    Laure tu ne crois pas si bien dire, aujourd’hui dans le Luberon il faisait 25 degrés seulement, je suis d’autant plus dégoutée d’être rentrée…
    Vivement que ça passe, je DETESTE la chaleur.

  • #71 Lylou le 12 juin 2006 à 23 h 08 min

    Pour moi le refuge de non beauté, c’est le dimanche chez moi. Personne ne peut me voir, alors je m’ autorise à trainer en pyjama.
    Bon, il me faut aller à la pharmacie , voir ce qu’est cette fameuse crème NOK ;-)

  • #72 La Cuiller En Bois le 13 juin 2006 à 0 h 06 min

    Moi j’y suis allée à Lons le Saulnier !

    J’ai une collègue qui y habite.

    Elle nous avait fait un poulet de Bresse au vin jaune .. à genoux !!!

    et j’ai ramené du macvin !

    La Province parle à la Province …

    Bon Hélène, ma collègue elle se fringue à Paris chaque fois qu’elle y monte ! La suivre dans les magasins est tout un poème !!!

  • #73 Magali le 13 juin 2006 à 9 h 02 min

    Merci les filles pour cette astuce de la crème NOK. Je suis allée foncée en acheter un tube hier à la pharmacie et m’en suis badigeonné ce matin pour mettre ma jupe fétiche de l’été. reste plus qu’à voir les résultats !

    Sinon j’ai moi aussi un moment anti-flashion au possible : le matin quand je promène la chienne. Faut dire qu’il est à ce moment là plutôt 6h30/7h, les rues ne sont pas très peuplées et moi à peine réveillée! Du coup j’enfile un t shirt, un pantalon pas terrible, je suis pas coiffée (à peine une pince qui retient vaguement les cheveux en place) et c’est parti ! ^^

    En revanche en vacances je suis du genre à faire attention à moi, parce que justement je n’en ai pas beaucoup le temps à Paris quand je travaille alors que là, si! Et puis les vacances c’est dans la ville ou j’ai grandit et ou j’ai eu mon premier amour… on est pas à l’abris de tomber sur un ex ! :p

  • #74 Hélène le 13 juin 2006 à 9 h 14 min

    Ah tu nous diras si la crème te fais autant de bien qu’à moi Magali ! ;-)

  • #75 sophie202 le 13 juin 2006 à 9 h 41 min

    ahhh je vais essayer de la trouver cette creme miracle… Parce que c’ets pas parce que je suis insensible à la chaleur que j’ai pas la cuisse qui chauffe quand je porte le juponqu’estàlamode.

    Je suis désolée dictateure adorée, mais pourvu que le temps ne change pas moi qui porte encore une écharpe quand il fait pas 25°C (j’ai une quantité d’echarpes adaptables à toutes les températures), à 30°C je me sens bien et à 35°C je recharge les batteries.
    Ceci dit je conçois que 35°C à Paris c’est pas 35°au pied des Vosges ou je travaille…
    Et merci les filles je me sens moins seule avec mes chaussures de rando.

    Et vous me rapellez qu’il faut que je revois intégralement ma garde robe d’été je me suis aperçu avec horreur que j’ai plus RIEN à me mettre de potable ou presque ce qui finalement revient au même!

  • #76 Fanchette le 13 juin 2006 à 9 h 53 min

    Comment faire pour ne pas encombrer ces commentaires avec un message perso pour Laurette à propos de nos guides de rando ? Hélène, peux-tu faire suivre mon adresse à Laurette ? Ou vice-versa ?
    En fait il faudrait qu’on est toutes un blog pour avoir un lien où nous trouver… mais oui, c’est ça l’idée, comment faisons nous pour vivre sans blog ? : ben y’a le Blog d’Hélène tiens !!

  • #77 Hélène le 13 juin 2006 à 9 h 58 min

    Je vous ai envoyé un mail les filles ;-)

  • #78 Stéphane le 13 juin 2006 à 11 h 09 min

    Amusant, j’ai croisé cette vache dans une Principauté de la Côte d’Azur, en juillet dernier. Elle participait à l’expo "MonaCow".

    Aujourd’hui, ses cousines sont à Paris, sur les Champs, pour l’expo "Vach’Art".

  • #79 Atreides le 13 juin 2006 à 13 h 49 min

    Moi j’ai croisé sa très petite soeur … dans un magasin de déco lillois

  • #80 Hélène le 13 juin 2006 à 14 h 07 min

    Yes les gars, on est au courant, y’en a plein les rues de Paris depuis un mois ;-)

  • #81 Gabbel le 13 juin 2006 à 15 h 54 min

    La question n’est pas de savoir pourqoi les gens s’habillent si mal mais QUI OSE ENCORE CREER DES TRUCS PAREILS ET LES PRODUIRE ???!!!
    Parce que c’est vrai quoi, y’a des "stylistes" derrière tout ça !

  • #82 Hélène le 13 juin 2006 à 15 h 58 min

    Tu n’as pas tort Gabbel, je n’avais pas pensé à ça mais c’est le fond du problème, en effet ;-)

  • #83 Classée Monumnt Hystérique le 13 juin 2006 à 16 h 14 min

    Le Canada c’est le "nomansland de la beauté"
    ça a déjà été dit, mais c’est le pays de la déCONtraction vestimentaire.
    En fait, du PAS pensé, pas réfléchi et sans goût. Et les seuls qui essayent sont OVER OVER OVER trop et c’est pire! Du coup, même quand tu fais pas d’efforts et que tu portes nimp, tu fais plus aprétée qu’eux et frenchie classe…..
    Quand aux touristes, j n’ai pas résolu le mystère. J’ai même surpris mon propre père avec casquette NY, t-shirt immonde et appareil-photo qui pend sur la bedaine ya pas si longtemps! Je ne comprendrais jamais ce phénomène. Ya-t-il un(e) scientifique pour l’étudier?

  • #84 Poulpie le 13 juin 2006 à 16 h 52 min

    Si les gens en ville en short et en chaussettes en ville c’est marrant, les pin-ups super bien nippées, en talons ou tongs qui se promènent sur des chemins de pierre, qui dérapent sur les cailloux tous les 5 mètres et qui bousillent leur vernis en se relevant, c’est hilarant!!!!

    Personnellement, je n’aime pas me charger comme une mule, alors je ne prévois pas 3 tenues dans mon sac à dos, même si je sais que je vais me promener en ville et à la campagne…

    Donc la pause beauté pour moi c’est souvent!

  • #85 marionfizz le 13 juin 2006 à 17 h 00 min

    pour moi, le jour de non beauté obligatoire, c’est le dimanche. d’ailleurs c’est une institution, c’est comme ça, je ne déroge jamais à la règle : le dimanche, c’est pyjama ou avoisinant toute la journée, je ne me lave pas les cheveux et jamais au grand jamais je met sur mon visage pourtant habitué ces produits grâce auxquels je me farde toute la semaine…
    Mes amis et parents sont au courant, je ne refuse jamais de les voir en ce jour saint, seulement ils sont prévenus, je serai moche et peut-être même que je puerai, peut-être même que je serai de mauvaise humeur (normal, j’aime pas le dimanche). Du coup, c’est vrai j’avoue, je vois jamais grand monde le dimanche…Mais au moins, ça me détend !

  • #86 Hélène le 13 juin 2006 à 17 h 22 min

    Classée Monument Hystérique (remarquable pseudo) et marionfizz, soyez les bienvenues ;-)

    Poulpie je suis d’accord, la pétasse à flanc de glacier avec ses Manolo, c’est ridicule aussi ;-)

  • #87 CristL le 13 juin 2006 à 18 h 31 min

    On se moque des touristes mais hier vers 20h en zappant, je suis tombée sur la météo sur France 3.
    La présentatrice était habillée avec une combi-short corail fuschia, je vous jure !!! Même petit chéri m’a fait une remarque sur sa tenue.
    Otez moi d’un doute, elle bénéficie bien de conseils de styliste à la TV, non ?

  • #88 organpipecactus le 13 juin 2006 à 18 h 37 min

    Welcome home !
    …ça me rappelle un peu ce que j’avais développé sur les gens qui fréquentent les lieux publics pas toujours correctement fringués (à l’occasion du post sur le Ritz et ses fréquentations)…le blaireau en jogging jersey épais et "baise-en-ville"…chaussettes tennis et spartiates en cuir…
    J’ai bien compris que tout le monde n’a pas les mêmes moyens mais la décence est une vertue que tout le monde ne connait pas ! Quand le caleçon était à la mode, il y a 3 siècles, les filles grandes et longilignes le mettaient en valeur…les dodues dondons se le sont appropriés et la paquerette imprimée sur le tissu elastiss…est devenue une grosse marguerite informe !…On y a rajouté le t shirt XXL pour cacher les rondeurs abdominales .

    Je n’aime décidemment pas la médiocrité…on peut s’habiller aujourd’hui en fonction de ses moyens et tout est question de goût et savoir faire. On peut aussi se laisser aller le week end et c’est bien légitime quand on stresse au bureau toute la semaine, mais "proprement" et tout en legèreté. A bas les artifices vulgaires qui dénaturent.

    Ah ! je suis bien énervée maintenant !

  • #89 Esther le 14 juin 2006 à 3 h 01 min

    Comme je vois qu’on parle des chaussures… je m’en vais y aller de mon commentaire! Je suis d’accord pour dire que les chaussettes dans les sandales c’est pas top glamour… Mais étant quelqu’un faisant au minimum une à deux ampoules par pieds dès que je commence à marcher une journée: je suis pour les chaussures confortables. Pas plus tard qu’hier j’ai voulu faire la femme en mettant des talons car j’allais manger avec mon cher et tendre et voilà j’ai 4 grosses ampoules aujourd’hui: pas facile d’être une femme!
    Enfin bref, j’ai découvert une marque de chaussure qu’il faudra surveiller dans les prochaines années. Elles sont pas encore top fashion mais ils font de super efforts! (je sais pas si je suis un bon critère parce que je suis super difficile en chaussures) Cette année j’en ai trouvé une paire qui passait bien: c’est la marque aérosol et je peux vous dire que la marche avec cette marque deviens presque un délice!

    Bon, je sais que je m’éloigne un peu du billet, mais n’est-ce pas le propre d’une conversation que de s’éloigner du sujet?

    En tout cas, ayant grandi à Nice, c’est vrai que la période de l’été à toujours été une saison à grand spectacle. Ca a presque un côté festif je trouve… C’était notre Bal de Venise à nous, sauf que les déguisements étaient pas les mêmes! ;-)

  • #90 Hélène le 14 juin 2006 à 9 h 19 min

    Merci Esther pour l’info sur la marque Aerosol, j’ai moi aussi les pieds hyper sensibles et l’été est toujours une période difficile question chaussures ;-)

  • #91 la grive le 14 juin 2006 à 17 h 30 min

    Je confirme: la marque de chaussures Aérosoles est très comfortable, assez classique, mais pas mémère et il y en a à Aix (pac comme ces nuls de H&M et Zara qui y sont même pas!)

    Pour ma part je peux marcher des heures en tropéziens (les miens sont faits sur mesure mais pas plus cher que d’autres, vont dans l’eau, et durent 10 ans: je n’ai pas le nom du fabricant ici mais je vous le donnerai si vous voulez).

    Les pauses beauté je les pratique en bateau: bas de maillot + débardeur et pieds nus (docksides -sans chaussettes non mais! – si on navigue), paréo le soir si je veux faire plus féminine, pas de maquillage, cheveux lissés au monoï because baignades tous les 5 minutes.

    Sinon, comme beaucoup d’entre vous, je n’ai pas de fringues moches (ben non! enfin pas de frigues que je trouve moche, moi) donc même un jour de congé chez moi j’ai besoin de m’habiller correctement pour être bien dans ma peau.

    Par contre mon merle frise parfois le beauf quand il veut être décontracté, je ne sais pas comment il fait (vous me croyez si je vous assure que j’écume régulièrement sa garde robe!) mais il a le chic pour les associations qui déchirent, on dirait qu’il cherche le détail qui tue, en fait les jours relax il s’en fout: il prend ce qui est en haut de la pile, et là j’avoue, je ne gère pas très bien les hauts de pile, mais promis, je vais m’appliquer plus.
    Mes ados (3 mâles) y sont très sensibles, même pour tondre le gazon ils se sapent très soigneusement!

  • #92 Hélène le 18 juin 2006 à 12 h 30 min

    La grive ton commentaier m’a beaucoup plu, surtout le coup des ados sapés pour tondre la pelouse et du mari qui fait tout pour être mal fringué ! ;-))

    J’ai mal aux mélanocites aussi rien qu’à lire ton expérience Soph (et je te remercie de ta participiation active à mon blog qui ne vivrait pas sans ça), et tu m’as l’air en effet de t’en être super bien tirée, dans des conditions pareilles ! Pour la terre d’Afrique, je vois ce que tu veux dire, je n’ai jamais réussi à récupérer les fringues avec lesquelles j’avais fait de la route au Burkina Faso ;-)

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.