Achetez-vous plus de produits chers en vieillissant ?

12 février 2016

produits_chers 480

Cette question-Temptalia me parle tout à fait, d’autant que je peux faire exactement la même réponse que Christine :

« Probablement plus, même si je pense que si je n’étais pas bloggeuse, je n’en achèterais pas autant que ce que je fais. »

Clairement le fait que ce soit mon boulot fait que je ne culpabilise jamais d’acheter de la beauté, du coup ça fausse un peu la question dans mon cas, je le reconnais.

Et vous ? Votre type de consommation beauté change-t-elle avec votre âge ?

153 commentaires Laisser un commentaire
Le maquillage, Le soin

Vous aimerez aussi

153 commentaires

  • #1 Galler le 12 février 2016 à 9 h 09 min

    beau jour :-)

    oui oui depuis euh plus de 10 ans j’achète des produits plus pointus et plus chers ( ma peau l ‘exige)
    et on ne refuse rien à une vieille peau :-)

  • #2 Vanessa G. le 12 février 2016 à 9 h 09 min

    Oui mais pas forcément tout à fait volontairement… En fait, c’est même plutôt obligé car un sérum hydratant sera souvent moins cher qu’un sérum anti-âge. Et avec l’âge, j’ai aussi plus de moyens qu’à 25 ans donc oui, j’achète plus cher.

    Je crois aussi que j’hésite moins à m’en acheter un peu plus maintenant parce que j’assume plus de m’occuper de moi et de l’état de ma peau.

  • #3 Deilema le 12 février 2016 à 9 h 13 min

    Curieusement non… Enfin non rien de curieux en fait… Depuis que j’ai des enfants mon budget est rudement entamé… Et ma peau se porte finalement mieux avec moins de produits. Donc je tourne essentiellement aux produits Aroma Zone et à l’eau d’Avène, donc rien de ruineux ! Et côté maquillage j’ai tellement de stock que je n’achète pratiquement plus rien ;)

  • #4 Ninon le 12 février 2016 à 9 h 15 min

    Salut Hélène !

    Je dois avouer qu’aujourd’hui, à 26 ans avec ce que je gagne, mon fils, sa crèche, mon mari et tout le tremblement, je cherche des produits qualitatifs à moindre coût.
    Je pense que plus tard, quand je gagnerais plus je me permettrais de tester de choses plus cher ou plus « luxe ».
    Donc en vieillissant, j’achèterais des produits plus cher….

  • #5 Anne le 12 février 2016 à 9 h 16 min

    Oui, plus de produits mais pas nécessairement de luxe, ça dépend de l’envie, des besoins, de ce qu’ils offrent ou promettent. Pas nécessairement satisfaite pcq 10x plus chers.

  • #6 Mathilde DURAND le 12 février 2016 à 9 h 17 min

    Bonjour Hélène,

    Notre consommation évolue forcément un peu puisqu’au fur et à mesure des années on en apprend en peu plus, on découvre les marques plus « en profondeur ». Toujours est-il que même à25 ans je n’hésite pas à acheter des produits chers ! Le fait d’avoir une peau sensible y est également pour quelque chose, on hésite plus à mettre le prix si on sait qu’on va pouvoir éviter les yeux rouges et le visage gonflé ! Et si ton boulot fait que tu ne culpabilise jamais d’acheter de la beauté, le fait de te suivre ou de suivre d’autre bloggeuse beauté fait qu’on ne culpabilise pas non plus ;) Enfin pour ma part …

    Bonne journée.

  • #7 Audrey le 12 février 2016 à 9 h 18 min

    Bonjour Hélène !! Oui moi je m’achète plus de produits chers maintenant (jai 28 ans), même si parfois mon budget ne me le permet j’avoue que je préfère mettre un peu plus dans des bons produits plutôt que d’utiliser des produits moins bien qui pourraient abîmer ma peau ou être inutiles. J’ai l’impression de plus prendre conscience maintenant que c’est important de prendre soin de sa peau, tandis qu’à 20 ans je m’en fichais un peu plus ! Bonne journée !

  • #8 Valentina le 12 février 2016 à 9 h 19 min

    Bonjour Hélène, c’est une question très intéressante.
    En ce qui me concerne, ma consommation de produits cosmétiques a effectivement evolué avec l’âge. Non seulement je me rends compte qu’en vieillissant, j’ai plus tendence à me diriger et à investir d’avantage dans des produits de soin plutot que dans le maquillage, mais aussi mes achats sont beaucoup plus raisonnés: ils ne sont plus guidés par une simple envie et de plus en plus rarement j’achete sur un coup de tete. Et oui, effectivement je me dirige vers de produits de soins plus chers que je ne pouvais, peut etre, pas me permettre il y a quelques années. En plus, l’age avance, il faut en tenir compte…:)
    Bonne journée!

  • #9 Ludivine Fanny le 12 février 2016 à 9 h 19 min

    Bonjour Hélène,

    C’est une question très intéressante et quand j’y pense, je me rends compte que non je n’en n’achète pas forcément des plus chers et je dirai même que j’en achète moins et moins cher.

    Depuis un certain temps, j’ai pris l’habitude de me faire un double nettoyage le soir suivi tout simplement d’une huile sérum et le matin un nettoyage puis deux trois goutte d’huile dans une crème hydratante.
    Eh bien, me voilà à 40 ans, je n’ai jamais eu une aussi belle peau de toute ma vie. J’ai eu tout un tas de problèmes notamment acné hyper résistant…etc… Je me suis acheté pendant des années des produits hors de prix en espérant obtenir un teint de princesse, ça n’a jamais été concluant, je dois bien l’avouer !

    Tout ça pour dire que non, je ne mise plus sur des produits plus chers mais sur des gestes essentiels qui ont tout changé. Gestes sur lesquels j’en ai bien plus appris avec des personnes comme toi, Hélène, qu’avec des conseillères ou esthéticiennes en parapharmacie, parfumerie…

    Bonne journée à toutes et à tous

    Ludivine

  • #10 Praline le 12 février 2016 à 9 h 21 min

    Hello, encore une chouette question !

    J’ai toujours mis le prix dans ma crème hydratante par exemple même par temps de disette financière (c’est le seul produit de beauté sur lequel je n’ai jamais cédé). Je ne peux pas dire que j’achète des produits plus chers (je ne vois pas bien l’intérêt pour être honnête surtout lorsque les produits les plus chers ne sont pas forcément ceux qui contiennent le plus de principes actifs si on parle de soins ou de pigments si on parle de beauté etc…. ) En revanche, si je détecte un produit « cher » que j’aime, qui est de qualité et qui me va bien alors j’ai moins de remords de l’acheter qu’avant.
    Par exemple chère Hélène, les vernis Dior dans lesquels j’investis peu à peu grâce à toi. Les couleurs sont géniales, la tenue excellente, pourquoi se priver ? (en même temps par ex. je suis adepte des vernis O.P.I qui tiennent aussi bien -sur mes ongles en tous cas-) même si pour ma bourse, c’est difficile.
    Je pense que je suis plus prête à dépenser pour des produits chers dans les soins que pour le maquillage où maintenant, il y a des marques très abordables qui font des produits qui tiennent largement la comparaison avec des produits de luxe.
    Le bémol à tout ce que je viens de dire c’est : j’ai pas un rond. Qu’en serait-il si j’avais plus de moyens ? Soyons honnêtes, principes actifs ou pas, pigments ou pas je pense que j’aurais beaucoup moins de retenue :)
    Bisettes à toutes et à tous !

  • #11 carlotta le 12 février 2016 à 9 h 23 min

    Bonjour Hélène
    Certainement oui car mon pouvoir d’achat a augmenté mais je me fixe malgré tout des limites et depuis peu je me tourne davantage vers la parapharmacie pour les soins (crème de jour, nettoyant, sérum…) car je trouve que le rapport qualité -prix est plus intéressant : grâce à toi je suis devenue une grande fan d’Avène et je ne dors plus sans mon baume « Rêve de miel » (même mon fils de 9 ans est fan!). Mais je suis contente de pouvoir m’offrir un beau rouge à lèvres, un beau mascara en parfumerie.

  • #12 Sandrine le 12 février 2016 à 9 h 27 min

    Je n’achète pas plus ni plus cher, mais en revanche j’achète mieux. Je fais très attention à la qualité du produit et au fait qu’il corresponde vraiment à mes besoins.

  • #13 Stel38 le 12 février 2016 à 9 h 30 min

    Bonjour Hélène,

    En terme de soin indubitablement, oui. Avec l’âge, la peau vieillissant et ne soyons pas dupe, on a forcément un peu plus de budget qu’en étant jeune, je me suis aperçue qu’il fallait des fois que je mette le prix pour être satisfaite au niveau du confort de ma peau. Ces derniers temps plus que jamais, j’ai l’impression que ma peau change radicalement et a besoin de beaucoup plus qu’avant. Je songe même à m’offrir le sérum Lauder.

    En terme de maquillage, oui et non, ou ça dépend ça dépasse ;)
    Oui car me payer une naked ne me pose plus de soucis, même si en comptant, ça ne revient pas forcément plus cher que des marques de supermarché, qui, quand on se penche, ne sont pas forcément si peu chère que cela… Par contre encore un peu de mal avec les marques dites « de luxe », je suis plus sur les marques semi-pro ou pro.
    Pour le teint, ça rejoint le 1er point, peau vieillissante = a besoin de fond de teint de meilleure qualité, on n’a plus 16 ans… Hein? Juste 16 ans avec 20 ans d’expérience. Le Marc Jacobs me fait de l’œil mais de l’œil. Je ne vais pas tarder à craquer.
    Par contre, certaines marques à bas prix propose de plus en plus des choses incroyables, surtout en terme de fard à paupières ou blush, alors pourquoi s’en priver? Et mon mari, que j’entends d’ici: encore? Mais tu n’auras pas assez d’une seule vie pour tout porter. ;)
    Bref, oui dans l’ensemble.

  • #14 FloD le 12 février 2016 à 9 h 33 min

    Bonjour Hélène. Avec l’âge en principe vient une meilleure stabilité financière. Et aussi l’envie de penser plus à soi.
    Alors je ne culpabilise plus d’acheter des produits chers.
    À 30 ans je trouvais qu’un rouge à lèvres à 35€ c’était cher mais je me faisait plaisir.
    À 44 ans il m’arrive de mettre plus de 100€ dans un soin. Et l’année dernière j’ai été déçue de Ultimune de Shiseido. Parce que pas adapté à ma peau. Mais je n’ai pas regretté la dépense parce je m’étais fait plaisir.

  • #15 So’ le 12 février 2016 à 9 h 37 min

    Bonjour,

    Alors, là, c’est une bonne question !

    Étonnamment, en ce qui me concerne, c’est plutôt lorsque j’étais jeune (svelte et pimpante) que je claquais des sommes astronomiques dans les produits qui valaient un bras : c’était très, très courant que je ressorte d’une parfumerie avec pour plus de 2000 F (à peu près 300 euros maintenant) de produits de soins et de maquillage).

    Lorsque je me suis retrouvée compagne et maman, j’ai dû un peu calmer « le jeu », comme on dis. Et, j’ai fait le choix d’être mère au foyer (je refusais que mes enfants soient élevés par des « étrangers » et de ne pas les voir grandir et de rater des trucs ===> finalement, on rate aussi des trucs et on a autant de mal à réaliser qu’ils grandissent^^)

    Bref, même si, actuellement, ma vie a été modifiée, dans les grandes lignes, c’est surtout le « nerf de la guerre » qui manque pour assouvir mes envies de « luxe », même si parfois, je m’autorise (même si le mari râle) un petit (gros) craquage

    Mais, comme toi, je ne culpabilise jamais d’acheter un produit qui va me mettre en valeur (surtout le maquillage). (pour les produits de soins, c’est surtout psychologique : le fait que j’ai acheté quelque chose qui me fait plaisir, surtout et que je pourrai prendre soin de ma (vieille^^) peau. (Euh… je suis pas sûre d’être super claire…)

    Enfin, voilà quoi !

  • #16 Gabor le 12 février 2016 à 9 h 38 min

    Clairement ! Véritable passion j’ai toujours envie de tester et de trouver mieux … Ayant plus de 25 ans maintenant je me lance dans l’anti âge … Les dernières innovations ont un prix ;) !
    Concernant le make-up j’ai jamais consommé  » drugstore  » à quelques rares exceptions bien sûr …
    Il me paraît même qu’il est plus simple pour un mec de trouver son bonheur make-up chez les marques de luxe …

    Je ne culpabilise jamais non plus, je ne suis pourtant pas blogueur, je suis simplement responsable du musée qu’est devenue ma salle de bain ;p !

  • #17 Mélanie le 12 février 2016 à 9 h 42 min

    Bonjour Hélène, bonjour à toutes! Merci à ce blog (et à snapchat!) pour ma dose quotidienne de légèreté et de soleil… Passionnante cette question… Et paradoxalement, je m’aperçois qu’en fait j’achète de moins en moins de produits chers. Plus qu’un rapport à l’âge, c’est dû au fait qu’il y a de plus en plus de marques comme kiko en makeup, et que je ressens moins le besoin d’acheter Dior ou Chanel. Et en soin, j’ai réussi à dénicher des gammes bio très efficaces comme Marilou bio ou Emma Noël, et peu onéreuses… En fait c’est aussi mon rapport à la beauté qui a évolué parce que j’ai maintenant pas mal de produits maquillage, et l’envie de compositions plus clean, et c’est cool parce que ça va avec du moins cher! Tout bénéf’! des bisous ! 🙂

  • #18 pascaline le 12 février 2016 à 9 h 46 min

    Bonjour Hélène,
    c’est justement une question que je me suis posée il y a peu de temps, je pense qu’avec l’âge, je fonctionne plus en rapport qualité / prix /durabilité…comme une huile démaquillante par exemple sur le coup, tu trouves ça chère, mais au final avec la qualité du produit, et surtout le temps qu’il dure ( souvent plusieurs mois ) le prix me dérange nettement moins, un peu comme le fond de teint Marc Jacob.
    Après j’apprécie toujours de trouver le produit pas cher, qui fait le job sans me ruiner ;)
    Belle journée

  • #19 ana.c le 12 février 2016 à 9 h 46 min

    Bonjour Hélène,
    Oui, j’achète plus de produits cher ,que ce soit pour le soin ou le maquillage.
    C’est certainement dû au fait que je connaisse mieux ma peau et les teintes qui conviennent à mon visage.
    Du coup mes achats ( en général…) ne finissent pas au fond d’un placard.
    Et puis j’apprécie plus la qualité , qui n’est pas forcément plus chère ceci dit ( soins de parapharmacie par exemple), que la quantité.
    Euh …si j’aime bien la quantité aussi. … enfin bref , je dépense plus cher mais mieux .
    D’ailleurs c’est valable dans d’autres domaines mais ce n’est pas le sujet ; )
    Bonne journée à toutes et tous

  • #20 Mélissa le 12 février 2016 à 9 h 50 min

    Bonjour Hélène ,

    Bonne question! Effectivement, je crois pouvoir dire que j’achète plus de maquillage (et de soins également) chers que dans ma jeunesse (bon, ok, je n’ai que 28 ans ^^). je crois qu’il y a plusieurs raisons à cela : en premier lieu, je gagne mieux ma vie que lorsque j’étais étudiante, du coup je peux me « permettre » plus de choses questions dépenses make up. Ensuite, je me rend compte que je suis bien plus sensible aux packagings intemporels et sobres (type YSL, Guerlain, Chanel, Dior, Estee Lauder et cie) qu’avant. Avant j’aurai adoooooré les palettes Too Faced qui ressemblent à feu mes polly pokets (bien que question prix, Too Faced ne soit vraiment pas donné non plus meme si les prix n’atteignent pas ceux d’u YSL). Evidemment, il y a aussi le fait que j’ai besoin d’avoir des produits longue tenue (surtout niveau teint) pour garder une mine fraiche tout au long de ma journée. Et je n’ai jamais vraiment trouvé mon bonheur en grande surface ou chez KIKO.
    Après, je continue d’acheter certains types de produits en grande surface, sans jamais regarder du coté des grandes marques car pour moi la différence de prix n’est pas vraiment justifiée : c’est le cas pour le mascara (Gemey en fait des fantastiques), les démaquillants biphasés, les dissolvants et les gommages pour le corps.
    Pour finir, j’avoue que je me tourne beaucoup vers des marques telles que MAC qui offre une super qualité de produit à un prix assez raisonnable tout en proposant des contenants « sobres » (même si je ne suis pas vraiment fan des boitiers en plastique je l’avoue).

    Voilà voilà ! Je te souhaite une excellente journée et à très vite de te lire et de te regarder sur Youtube !

  • #21 Zedess le 12 février 2016 à 9 h 50 min

    Ha ben oui clairement pour les produits de soin ciblés : rides contour des yeux etc. Pour le démaquillage je suis en revanche passée au « pas très cher » : huile végétale et crème lavante bio aroma zone. Mais je dirais que c’est presque la même chose pour le reste (vêtements, accessoires…) en vieillissant on se connaît mieux donc on hésite moins à investir sans craindre d’être lassée au bout de 15 jours !

  • #22 Emie13 le 12 février 2016 à 9 h 52 min

    J’avoue que plus les années passent, et plus j’ai envie d’avoir un stock petit, mais de qualité.
    Je ne privilégie pas que la qualité en tant que telle (bien que chez Chanel, YSL, Clarins… on est rarement déçu), mais aussi le packaging et le côté sensoriel du produit (par exemple, Urban Decay et Too Faced, avec leurs packagings roses à paillettes, sont certes des très bons produits, mais c’est pour moi rédhibitoire…)
    Dans ma trousse de toilette (j’ai réussi à faire un grooos tri et tout rentre dans une trousse !), j’ai maintenant un seul produit de chaque, mais que de qualité, et de marque de luxe.
    C’est beaucoup plus agréable, j’achète beaucoup moins, mais mieux, et je fais des économies ;-)

  • #23 catherine le 12 février 2016 à 9 h 55 min

    Et bien non, j ‘achetais trés cher des produits à 30 ans, maintenant , et sur les conseils avisés de dermatologues je vise la parapharmacie pour les soins.
    En revanche le maquillage restant un plaisir là Armani, By terry et guerlain, mais aussi H&M grâce à toi!!!

  • #24 Charlene Sippel le 12 février 2016 à 10 h 02 min

    Salut Hélène,

    Je répondrais dans la même lignée que vous : A priori oui, j’achète des produits plus coûteux en avançant dans l’âge.
    Je pense qu’il y a également un lien direct avec mon niveau de vie qui a évidemment changé entre mes 18 et mes 30 ans.
    A noter aussi qu’étant lectrice assidue de beaucoup de blogs beauté et grande consommatrice de vidéos beauté sur Youtube, la tentation est de plus en plus grande…
    De plus j’ai toujours été attirée par des produits luxueux depuis toute petite : de belles marques, de beaux packagings ! J’avoue craquer de plus en plus souvent maintenant que je peux me le permettre :)

    Très belle journée à toutes !

    Charlène.

  • #25 Clara Poppins le 12 février 2016 à 10 h 06 min

    Bonjour,
    Oui, j’achète des produits plus onéreux en vieillissant.
    Je privilégie le confort et le plaisir d’utilisation d’un produit et je trouve que les produits un peu plus chers sont la plupart du temps mieux fignolés (même si ce n’est pas toujours le cas, par exemple une marque comme Avène est tout à fait abordable et propose des produits très agréables à utiliser et efficaces !)
    J’ai un peu de mal à exprimer ce que je veux dire… Je viens de dire le tout et son contraire dans une même phrase… Commentaire d’une utilité phénoménale donc…
    Bon, ce commentaire servira au moins à te souhaiter une bonne journée !

  • #26 Noel Lazaar le 12 février 2016 à 10 h 07 min

    Bonjour, oui absolument,
    les produits anti-âge sont souvent plus cher que se que nous utilisions étant jeune ,une petite crème de jour hydratante n’à pas le même budget qu’un sérum de nuit anti-âge :-/
    Mais nous devenons aussi très sélectives .

  • #27 Marrypoppins93 le 12 février 2016 à 10 h 13 min

    Bonjour!!

    Oui sans hésiter….d’ailleurs cette photo me fait sourire, le Fluide Sheer d’Armani fut mon premier produit « cher » que je me suis offert !
    Le mascara est un de mes produits chouchous, même s’il y a sur le marché des produits top pas chers du tout, je reviens de plus en plus vers « le volume » de Chanel malgré son prix.
    En prenant de l’age j’ai tendance à investir plus facilement dans des produits de bases plus chers…bientôt la sagesse???…au secours !

  • #28 Karine 83 le 12 février 2016 à 10 h 14 min

    Bonjour,
    Oui ma consommation a changé avec l’âge.
    Ca ne me dérange plus de mettre une certaine somme pour un produit un peu voir beaucoup cher, make up ou soins. (alors qu’avant oui, et d’une parce que je n’en avais pas les moyens, mais également parce que je trouvais ça fou de mettre plusieurs dizaines/ voir une centaine d’euros dans un produit soin/make up)

    J’ai maintenant 38 ans, je suis installée dans ma vie, non pas que j’ai des moyens faramineux mais j’en ai plus qu’il y a 15 ans.

    Ma façon de consommer a changé, je suis plus réfléchie, du coup si j’achète quelque chose même cher je ne culpabilise pas.

    Ceci dit je n’achète pas des moulons de produits non plus, parce que je n’ai qu’un visage, je me retiens vraiment beaucoup pour les soins, un tout petit peu moins pour le maquillage.

    Par contre je n’achète pas juste « parce que c’est cher », je peux tout à fait me tourner vers une marque ou un produit plus abordable sans aucun complexe également selon mes besoins.
    J’ai une copine qui se tourne toujours vers les produits les plus chers, je trouve que c’est vraiment du snobisme, alors que souvent elle n’en est pas satisfaite en plus, mais « c’est cher, donc c’est bien » selon elle…

    Belle journée!

  • #29 annimage le 12 février 2016 à 10 h 15 min

    Bonjour Hélène, les filles et les garçons,
    oui! deux explications à ça:
    – avec les années et l’expérience, j’ai plus de moyens financiers que lors de mes (un peu lointains…) premiers achats
    – avec les années toujours, le besoin de soins anti-âge est plus prononcé et ce sont des produits plus chers

    outre les tentations qui naissent en consultant certains blogs bien sûr!
    bonne journée

  • #30 Isabelle B. le 12 février 2016 à 10 h 19 min

    Oui, sans aucun doute oui !
    – Il y a comme un « embourgeoisement » c’est sûr, le goût des valeurs sûres, des beaux objets moins celui de la nouveauté.
    – Un niveau de vie qui s’est amélioré avec le temps (j’ai 48 ans, plus de crédit mais pas encore les enfants en études supérieures, années de répit)
    – On a réellement besoin de produits plus efficaces, de textures irréprochables pour notre épiderme qui devient plus difficile.
    – L’expérience qui nous dit que ce n’est pas cher pour rien et les blogueuses nous aident d’ailleurs : acheter plus cher certaines choses (sérum :-)) mais pas un énième gloss; certaines marques sont mieux, certains produits chez certaines marques etc. MERCI les filles !
    J’envisage même la crème caviar luxe de La Prairie, si exceptionnelle dit-on. Mais j’hésite, acheter un pot ça passe, mais un deuxième ? un troisième ?

    Encore une chouette question !
    Bonne journée Hélène.

  • #31 Domy Castelnou le 12 février 2016 à 10 h 19 min

    Bonjour,
    Oui perso et vu mon « grand âge » bientôt 60 printemps, je m’accorde le privilège de tester les sérums, crèmes, masques contours des yeux et des lèvres, et bientôt piqures d’acide pour éviter la cata! j’avoue que jeune, j’avais une très belle peau (une peau de pêche) et que je fais le maximum pour essayer de conserver un teint frais et une jolie peau! j’achète mes produits chez sépho ou dans les parapharmacies, filorga ou dermaceutics! quand on prend de l’âge, on doit prendre des produits plus spécifiques et ciblés! on se doit de chouchouter sa peau! le visage, c quand même la 1ère chose que l’on voit chez une personne! question maquillage aussi, je m’autorise plus de produits de marque que quand j’étais jeune, c le moindre des privilèges que je peux m’octroyer non? je suis fan des RAL, fards à joues, crayons yeux et sourcils et vernis à ongles! bisous à toutes et à tous et bravo Hélène pour ce blog que je consulte tous les jours depuis qq années déjà! félicitations à toi:)

  • #32 foucher le 12 février 2016 à 10 h 19 min

    Bonjour Hélène,

    Alors non je n’achéte pas plus de produits chers en vieillissant car ma mére m’a toujours éduquer dans le sens d’avoir peu de produits mais des produits de qualité . Et qualité rime souvent avec efficacité .

    Bonne journée .

  • #33 ptite mimi le 12 février 2016 à 10 h 21 min

    coucou Hélène.

    ma réponse est : oh que oui !! déjà, jusqu’à mes 35 ans, peau parfaite, je ne savais pas ce qu’était le fond de teint. je n’avais qu’une crème hydratante avene et une poudre libre que je mettais quand je sortais pour faire mieux. un simple mascara et une palette l’oreal (3 tons de bruns).
    depuis mes 35 ans et la débâcle après l’arrêt de la pilule, j’ai essayé des soins, des fonds de teint, jusqu’à l’achat de l’ultimune de shiseido où là, je me suis dis que j’atteignais un cap, limite un point de non retour.
    je m’étais déjà dit cela en achetant le fond de teint sisley l’an passé.
    mon premier bronzer dior, j’ai eu honte en l’achetant suite à une de tes videos. j’avais honte de dépenser autant d’argent dans un petit boitier. et puis je me suis dit que je travaillais, que mes enfants avaient à manger dans l’assiette, qu’ils avaient tout ce qu’il leur fallait pour vivre alors que zut, j’avais bien le droit de m’offrir ce petit plaisir.
    mais bon, toujours une petite pointe de culpabilité en passant à la caisse ;-) je crois qu’on est conditionné ainsi : la beauté, le maquillage, c’est « futile » et c’est dépenser de l’argent durement gagné dans des « futilités ».(c’est l’économe en moi qui parle)
    belle journée

  • #34 FAFA le 12 février 2016 à 10 h 22 min

    Bonjour tout le monde

    c’est depuis que je travaille que j’achète des produits de beauté plus chers
    quand j’étais étudiante c’était au monoprix
    et je n’avais pas trop de moyens
    maintenant c’est chez SEPHORA et MARIONNAUD et en parapharmacie
    maintenant que j’ai plus d’argent et que je vieillis (maintenant nous avons plus de choix dans les marques que dans les années 80)
    et nous avons aussi plein de de sites de PVC où on peut acheter plein de marques : beauté privée par exemple
    et aussi quand je pars aux USA j’achète des tonnes de produits
    petite constatation donc plus je vieillis plus j’achète
    je dois en avoir au moins pour 2 ans
    ouh lala
    je ne m’en étais pas rendu compte
    merci
    belle journée

  • #35 Anne le 12 février 2016 à 10 h 23 min

    Ah oui, c’est sur! Je n’aurais jamais acheté le sérum Advanced Night Repair il y a quelques années, ça coûte quand même une fortune! Pareil pour les parfums… et j’accumule plus aussi, je me laisse plus tenter, mais l’effet des blogs y est pour quelque chose, là (mouton inside).

  • #36 Théa le 12 février 2016 à 10 h 25 min

    Bonjour Hélène !

    Je ne sais pas si je suis le public parfait pour répondre à ta question, n’ayant pas encore 20 ans, mais elle m’interpelle quand même. Quand j’avais 13-14 ans j’achetais essentiellement des produits de type Kiko, ce qui me convenait parfaitement (tant à mes envies qu’à mon budget). Maintenant que j’ai un peu plus d’argent et que je travaille un peu, je prends vraiment plaisir à acheter des produits plus haut de gamme. Même si je ne dépasse jamais la cinquantaine d’euros (ce qui est déjà pas mal, tu me diras…). Les produits chers que j’achète sont essentiellement des rouges à lèvres et des produits pour le teint – essentiellement du maquillage donc, pas de soins pour l’instant.

    Mais au train où vont les choses, je pense qu’effectivement, en vieillissant et en prenant quelques décennies, j’achèterai plus de produits chers – des produits qui pour l’instant me font juste un peu rêver. Et dans quelques années, si mes revenus suivent, je compte bien me faire plaisir avec des produits haut de gamme, quitte à en acheter (beaucoup) moins.

    Je suis curieuse de voir ce que mes aînées auront répondu ! Bonne journée à toutes :)

  • #37 S. le 12 février 2016 à 10 h 54 min

    Bonjour Hélène,
    C’est drôle, je me suis faite cette reamarque récemment, en regardant mes produits de soin alignés sur l’étagère… Oui j’achète des produits plus chers depuis que j’ai dépassé la trentaine, mais ce n’est pas forcément une question d’âge et de moyens financiers.
    Je m’interesse vraiment à ma peau depuis environ deux ans, et me suis mise à fréquenter les blogs tels que le tien et celui de Caroline Hirons. De ce fait je me sens plus sûre de mes choix en matière d’achats cosmétiques, et hésite moins à « investir » dans un soin qui auparavant m’aurait paru trop cher… C’est en tout cas une question très intéressante, merci de l’avoir partagée avec nous. J’ai hâte de lire les différents commentaires!

  • #38 Eva. le 12 février 2016 à 11 h 05 min

    Oh oui clairement!
    Je n’aurais jamais dépensé 50€ pour un fond de teint ou une crême hydratante à 22 ans mais à 34 ans oui :-) C’est proportionnel à l’augmentation des revenus je suppose. À 22 ans j’étais étudiante à 34 ans je travaille plus de 50h/semaine…
    Perso je ne culpabilise pas plus que ça. C’est surement parce que je ne suis pas dans la sur-consommation (du moins de mon point de vu ;-) )
    Bisous Hélène! Passe une bonne journée.

  • #39 Coco95 le 12 février 2016 à 11 h 09 min

    Bonjour Hélène,

    C’est drôle car je me suis fait la remarque il y a quelques jours !
    A l’aube de la cinquantaine, je me dit qu’il faudrait en faire un peu plus que d’habitude, je sais, tu vas me dire que c’est un peu tard mais je n’étais pas du tout crèmes et autres. Une crème de jour de grande surface me suffisait !
    Tu verrais mes placards de salle de bain, ils regorgent de produits de marque et depuis que « je te connais » c’est pire !!! 😊
    Mais bon, c’est un pure plaisir de prendre soin de soi surtout quand on voit un résultat !
    Donc pour répondre à ta question, OUI, j’achète plus de produits chers en vieillissant.
    Je te souhaite un bon week-end.

  • #40 Aire_Azul le 12 février 2016 à 11 h 14 min

    Bonjour Hélène, bonjour à tous,

    En vieillissant, il me semblait que je n’achetais pas plus de produits chers. Après mûre réflexion, ce n’est pas tout à fait le cas.
    Étant données les diverses réactions de ma peau et quelques allergies notoires, je sélectionne les produits selon leurs compositions. Le résultat, c’est que, pour les soins, je n’emploie plus que de l’huile ou des beurres végétaux, et encore, pas n’importe lesquels et que je ne me parfume presque plus. Et, comme j’aime bien varier les plaisirs, mon stock est plus important. De là, des économies toutes relatives.

    Un peu triste ? Non, ça va. Deux gouttes de l’huile essentielle du jour sur un mouchoir et cela me suffit. Faire ainsi n’était pas une démarche pensée, raisonnée à l’avance, mais c’est une de mes conditions pour ne pas être criblée de démangeaisons et plaques diverses. Le grand paradoxe, c’est que, pour le maquillage, des produits très bon marché ne me provoquent aucune réaction. Pas même des points noirs!

    Bonne journée à tous.

  • #41 Lucie le 12 février 2016 à 11 h 18 min

    Bonjour Hélène,
    Contre toute attente, je dirais que Non!
    Je pense surtout que j’achète vraiment »mieux » qu’avant car j’ai trouvé les produits qui me conviennent.
    J’ai toujours mon sérum ANR d’Estée Lauder depuis des années et je ne le changerai pour rien au monde!
    Mais après avoir mis beaucoup d’argent dans des crèmes de jour et de nuit (Clinique superdéfense, Chanel, Lancôme, Dior, Clarins,,,,) , j’ai trouvé la perle à 2,99 chez liddl ( crème jour Q10 et nuit)! Une merveille pour la peau et une efficacité prouvée par le magazine « 60 millions de consommateurs » sur les rides. De même pour mon contour des yeux Nuxe qui remplace les Chanel, Lancôme, clinique que j’achetais avant.
    Concernant le maquillage, j’ai relativement le même budget qu’avant hormis le fond de teint où je troc quelques fois mon Lancôme « teint idole ultra » par l’Oreal « accord parfait ». Mon budget make-up reste malgré tout élevé ( mes marques préféré étant Chanel et Lancôme) mais vu mes grandes économies côté soin: zéro culpabilité!
    Merci pour ces beaux moments passés sur ton blog.

  • #42 Dis Moi Céline le 12 février 2016 à 11 h 20 min

    Coucou Hélène,
    Hum quand on est blogueuse on achète beaucoup de produits c’est sur. Je ne le suis pas depuis longtemps donc je n’ai pas l’impression que j’achète plus depuis.
    En revanche plus mon âge avance, plus je recherche des soins spécifiques. Donc je n’hésite pas à me faire plaisir et à dépenser plus pour un sérum ou une crème. J’ai tout de même une limite de prix à env 100 euros par produit.
    C’est marrant j’ai consacré un article à ce sujet si tu veux aller le lire : http://www.dismoiceline.com/combien-depenser-cosmetique
    Bises et bon we
    Céline

  • #43 Nadia le 12 février 2016 à 11 h 28 min

    Avec l’âge, les moyens sont venus. J’ai donc acheté du « plus cher ». Jusqu’à ce que je me rende compte que ça n’était pas forcément gage de qualité. Je suis maintenant plus tournée sur la « slow cosmétique » et le bio. Je ne dis pas que les produits chers sont à bannir, non, mais il y a un vrai tri à y faire !

  • #44 Capucine le 12 février 2016 à 11 h 29 min

    Bonjour Hélène,

    Pour ma part oui ma consommation beauté change, évolue avec mon age.
    Déjà, parce que le budget disponible évolue lui aussi, mais aussi parce que l’intérêt se développe, la curiosité s’affine et demande plus d’investissement pour être satisfaite !

    Belle journée,

    Capucine

  • #45 Hélène le 12 février 2016 à 11 h 30 min

    Galler: « on ne refuse rien à une vieille peau » : ;-))))

    Mathilde DURAND: « le fait de te suivre ou de suivre d’autre bloggeuse beauté fait qu’on ne culpabilise pas non plus » : bravo ! ;-)

    Ludivine Fanny: ton commentaire est super intéressant (je ne crois pas non plus aux produits miracles hors de prix, je crois au bon rapport qualité-prix et surtout à des soins adaptés à notre peau et uniquement elle).

    Gabor: je ne dirais pas ça, pour les mecs, beaucoup de marques de pharmacie (Kiehl’s comprise) fonctionnent bien, je pense.

    pascaline: « rapport qualité / prix /durabilité » : ça me parle.

    Zedess: « en vieillissant on se connaît mieux donc on hésite moins à investir sans craindre d’être lassée au bout de 15 jours » : oui c’est très juste !

    Noel Lazaar: hélas oui, les anti-âges coûtent bien plus cher.

    Karine 83: ah ça, je suis bien d’accord avec toi ! Avoir besoin de se rassurer en payant cher c’est dommage pour le porte monnaie, et pas du tout forcément un gage de qualité.

    Domy Castelnou: merci ;-)

    S.: je suis comme toi, c’est assez récent que je m’intéresse beaucoup à la peau et au soin, et comme toi je lis Caroline Hirons.

    Coco95: si le résultat est là c’est important ! ;-)

    Lucie: c’est très intéressant, parce qu’en effet le plus important est l’adaptation des soins à la peau de chacun(e).

    Nadia: « mais il y a un vrai tri à y faire » : sans aucun doute !

  • #46 Laura le 12 février 2016 à 11 h 34 min

    Bonjour Hélène!

    Question très intéressante. Sans hésitation, pour moi, la réponse est oui!
    Quand j’ai commencé à me maquiller, plus jeune, j’achetais mon maquillage en supermarché. Par manque de moyens et aussi parce que j’étais moins exigeante en ce qui concerne la qualité de mes produits.
    Aujourd’hui, j’achète mon maquillage chez Sephora, et je suis devenue beaucoup plus exigeante!
    L’ascension des blogs et des chaînes de beauté sur youtube ont également contribué à me tenter de plus en plus à acheter du maquillage « haut de gamme ».
    Après, on peu très bien se maquiller à petits prix, mais c’est vrai que j’aime tellement tester de nouveaux produits que je ne résiste pas très longtemps à l’appel de ma boutique Sephora ^^. Et puis, aujourd’hui, j’ai les moyens de me faire plaisir, donc pourquoi me priver?

    Belle journée à toi Hélène :)

  • #47 Christophe le 12 février 2016 à 11 h 38 min

    Bonjour Hélène !
    La peau change, donc les produits doivent changer avec la peau, de toutes façons …
    Maintenant, acheter plus cher, en vieillissant, oui, si on a la chance d’évoluer dans notre vie pro et d’avoir plus d’argent, autant essayer de s’offrir des produits de marques plus cher …
    La vraie question est : plus cher, veut-il dire meilleur ?
    Perso, je garde mes routines soins, et parfois je craque sur d’autres produits de marque supérieur, surtout parce que, ça me fait plaisir =)
    Mais c’est certain que lorsque j’avais 20 ans, JAMAIS je ne me serais acheter du Clinique, ou du Sisley …. lol
    Bonne journée !

  • #48 laetitia le 12 février 2016 à 11 h 47 min

    Effectivement, en vieillissant je me laisse plus facilement tenter, mais pas forcément pour des produits plus cher. J’ai simplement d’autres habitudes, je suis plus exigeante et ça me dérange moins de mettre le prix. De façon générale, je n’achète plus aucun produit de soin ou cosmétiques en GMS, uniquement en pharmacie ou para. Mais finalement, je me rends compte que ce n’est pas forcément plus cher (j’ai un article en préparation sur ce sujet d’ailleurs^^).
    Par contre comme toi, j’achète un peu plus que je n’ai vraiment besoin, sans doute aussi parce que je rédige des avis sur mob blog et donc, ça me donne « bonne conscience » quand j’achète un ou deux produits bonus ^^ ;)

  • #49 Taloc le 12 février 2016 à 11 h 57 min

    Pour le coup, c’est tout le contraire pour moi, j’achète de plus en plus de produits tout simples, naturels et polyvalents comme l’huile de coco qui me sert de crème de jour, démaquillant, huile de massage..
    et pour le maquillage, j’achète moins c’est certain, mais mieux, je ne sais pas.

    Ce que j’achète, c’est de jolies serviettes ou autres pour que ma salle de bain soit jolie^^.

    Carole

  • #50 louise le 12 février 2016 à 11 h 59 min

    Coucou Hélène, encore une super question Temptalia !!!
    Je précise que j’ai 28 ans et que les produits soins que j’achètent aujourd’hui coûtent individuellement plus chers que ceux que j’achetais quand j’en avais 18 ! A l’époque, je ne savais pas quels étaient les besoins de ma peau et j’achetais souvent des quantités de produits ; le plus souvent pour les tester (ce qui était parfois risqué – le résultat n’était pas toujours celui recherché…).
    Si je compare mon budget soin de l’époque avec celui de maintenant, je pense que la balance s’équilibre : j’achète plus cher mais j’achète moins et surtout j’achète mieux !
    En effet, cet apprentissage m’a permis de savoir ce que ma peau tolère, ce qui la rend belle et ce dont elle a besoin en fonction des saisons ! Est-ce que c’est pareil pour vous ?
    Je pense qu’avec les années les besoins de ma peau évolueront et les produits « anti-âge » étant à chaque fois plus onéreux, il est probable que mon budget augmente un peu…
    Bonne journée à tous !

  • #51 Maëva isaGirl le 12 février 2016 à 12 h 11 min

    En « vieillissant » (puisque je n’ai que 20 ans, tout de même) je me rends compte que je m’intéresse plus aux soins, et que ça ne me dérange pas de payer plus cher pour une meilleure qualité. Je découvre peu à peu Clinique, d’ailleurs, et j’ai envie de tout tester !

  • #52 christopher le 12 février 2016 à 12 h 11 min

    Bonjour Hélène,

    Pour ma part oui, ça va de pair avec l’âge, puisque plus on vieillit…ben plus faut PALIER…plus de soins spécifiques, meilleur alimentation, et à minima du sport pour garder un système cardio-vasculaire en bon état de marche. Pour le soin, après le nettoyage,(des fois « décapage ») j’utilise toujours la ddml+ de clinique qui restaure le film hydrolipidique à merveille. Ensuite des sérums ARN, ou le double sérum de clarins ou l’elixir7.9 , puis crèmes et CDL…et pour le soir je rajoute à la routine une « huile » à l’étape soin, du type oil of life. Voilà, ça fait déjà pas mal de couches tout ça!!!

  • #53 Christine le 12 février 2016 à 12 h 16 min

    Bonjour à toutes. Je me rends compte que j’achète plus cher mais surtout plus de produits. Nous sommes assaillies par le « contouring » (j’achète une palette), le highlighting (j’achète une palette), le rouge matte liquid color (j’en achète 1 ou 2 ou plus)….. Finalement, toutes ces nouveautés me « gavent » et j’ai décidé de m’en tenir à une routine plus simple. Je pense que nous ressemblons de plus en plus à des américaines « over maquillées » et le charme à la française devient rare. Bises et bon week-end.

  • #54 elodie le 12 février 2016 à 12 h 25 min

    J ai 20 ans donc je peut pas dire que je vieilli ;-) Pour moi je pense que l on a pas besoin d y mettre hyper chère pour que ca fonctionne.
    J ai une peau accneique et j utilise une crème avene (me souvient plus du nom) et une creme hydratante mixa pour peau mixte a grasse et cela me convient parfaitement. Apres peut etre que en vieillissant la peau demande plus de soin spécifique. Et il faut aussi voir niveau budget je pense. Je n ai pas un tres gros budget et quand j investie j aime investir dans de beau produit de maquillage (palettes exclusivement car mon fond de teint rimel et ma bb crème gemey me convienne et son pas chere en grande surface) donc quand je veux me faire plaisir je vais plutot mettre dans des fard a paupière ou rouge a levre car ces ce que j aime le plus en maquillage. Même si dans les lèvre il y a d excellent truck pas chère.

    Voila ce n est que mon avis ^^ bonne journée

  • #55 Sandrine le 12 février 2016 à 12 h 29 min

    Tout est une question de moyens financiers, donc la question devrait ajouter la dimension âge/argent. À 40 ans je peux dépenser davantage que lorsque j’étais étudiante, alors évidemment un rouge à lèvres à 50 dollars ne m’empêchera pas de payer mon loyer. .. n’êtes vous pas d’accord sur ce point?

  • #56 Alexandra H. le 12 février 2016 à 12 h 30 min

    Hello Hélène pour répondre à ta question clairement oui et ce depuis moins de 5 ans …j’ai eu un déclic sur les soins et le make up en général avt je ne me preoccupais pas de moi et oui j’utilise des produits plus chers (je suis très influençable à ce sujet et j’ai tjs envie de tester de nouveaux produits 😜)

  • #57 MaxineD le 12 février 2016 à 12 h 32 min

    Bonjour Hélène,
    Encore une très bonne question! Bien sur, notre consommation de cosmétiques évolue avec le temps! On tend progressivement vers des produits anti age qui sont plus chers que le simple hydratant. En parallèle, notre pouvoir d’achat augmente (généralement) avec le temps donc le changement se fait naturellement.
    Je suis très intéressée par les produits bio depuis quelques années également. Même dans cette niche, on trouve des produits antiage de luxe (Tata Harper, May Lindstrom…) qui font plus rever que la simple huile d’avocat (qui est pourtant très efficace).
    Pour le maquillage en revanche, avec le temps, je suis à la recherche de la fraicheur et non plus l’effet platre des FDT que nous avions il y a quelques années. A voir ou revoir (au moins 10x pour moi) la video du no makeup look de Lisa Eldridge. Bonne journée

    Bonne journée

  • #58 sophie B le 12 février 2016 à 12 h 39 min

    C’est une question intéressante ! Il n’y a pas que notre âge qui change, notre pouvoir d’achat change en vieillissant également, il augmente en général, peut être que ceci explique cela :-)

  • #59 TatieTara le 12 février 2016 à 12 h 40 min

    Coucou Hélène , les filles et les garçons !

    Ah, question intéressante !!!
    A laquelle je réponds non. Simplement parce que l’ex esthéticienne en colère et râleuse que je suis ne croit pas vraiment aux vertus anti âge des produits cosmétiques.
    Je crois en l’hydratation et en une bonne hygiène de vie et bien sûr , au fait ( mais là je n’y crois pas , je suis sûre ) aux dégâts causés par le soleil .
    Je crois aussi en la méticulosité en ce qui concerne le nettoyage de la peau et en l’importance de ne pas flinguer son film hydrolipidique ( nettoyage ne signifie pas décapage ) .
    J’ai 48 ans et on m’en donne 25. J’assume même si avec mon nouveau boulot ( que j’exerce depuis pas mal de temps maintenant ) un air de jeunesse peut laisser penser que je manque d’expérience , de même que j’assume que l’on me tutoie volontiers partout où je vais .

    Par contre, je suis plus vigilante quant à ce que je mange, la qualité de mon sommeil, la pratique du sport et bien sûr , le fait de me tenir éloignée du soleil .

    Je suis consciente d’avoir de la chance, et que toute erreur à mon âge pourrait se payer cher .
    Si l’ on me prend pour une étudiante, je n’en oublie pas pour autant mon âge que je donne sans hésiter quand on me le demande ( oui, on s’interroge parfois de savoir comment à « 25 ans » j’ai pu assister à un concert des Bérus au milieu des 80’s ).
    Mais je suis également consciente que le fait de tout demander à la cosmétique est une grossière erreur . J’investis peut être ( certainement ) plus, mais je ne mets pas tous mes oeufs dans le même panier (et je les choisis bio :D )

  • #60 Alison Stinson le 12 février 2016 à 12 h 56 min

    Hello Hélène !

    Je dépense définitivement plus aujourd’hui: plus envie de faire attention (surtout bcp de bio), des moyens plus importants et je lis assidûment des blogs beauté, le tien en tête ;)

    Je suis plus dans le qualitatif que le quantitatif aujourd’hui. Et certainement plus consciente des enjeux d’avoir une peau saine.
    Et l’envie de tester des beaux produits est aussi bien présente.

    Bon, je n’ai que 28 ans, mais vu comme c’est parti, cela n’augure rien de bon pour mon portefeuille dans les années à venir ;)

    Belle journée !

  • #61 TatieTara le 12 février 2016 à 12 h 58 min

    *Je veux dire que j’investis dans le domaine du bien être en général , mais pas dans les cosmétiques .
    Pas plus que dans le passé du moins ( mais pas moins non plus :D )
    Nourriture saine, sport, bonne literie, temps de sommeil respecté,repos et loisirs sains .
    Ce n’est pas uniquement un investissement matériel ,( oui manger bio a un coût malheureusement ) , c’est un choix de vie . Si on sort le soir, à minuit je suis rentrée, la peau nettoyée et je suis déjà en train de dormir . Je ne ferais plus le tour du cadran à headbanguer sur …Nirvana ou The Pixies ( ben crotte, c’est ma génération , quoi !!!) Sans être Crésus, je peux me le permettre . Pour cela aussi, je suis consciente d’avoir cette chance .

  • #62 Celinette le 12 février 2016 à 13 h 01 min

    J’essaye d’acheter mieux en qualité qu’à 20 ou 30 ans, mais rare car dur avec un budget qui ne suit pas à mon grand regret :-(

  • #63 tarantola le 12 février 2016 à 13 h 09 min

    Coucou !
    Cela n’a rien changé pour moi (j’ai 60 ans). Je suis d’une génération qui a connu tous les parfumeurs indépendants et multimarques ! je me suis rabattus, après leur petite mort, vers la grande distribution de la cosmétique ; j’ai donc toujours acheté des produits de grandes marques assez onéreux. Même si la cosmétologie a fait d’énormes progrès ces dernières année, je sais que les produits bon marché ne contiennent que peu d’actif par rapport aux autres.

  • #64 Autumn le 12 février 2016 à 13 h 10 min

    Oui, parfois- qu’après de la recherche quand meme ;) (Ce n’est pas obligée de toujours payer cher pour les très bons produits.)

    Parfois on passe le pas parce qu’il y a un peu le notion de temps; « si pas maintenant, quand alors? » Les marketeurs le savent bien, d’ailleurs ;)

  • #65 Csnr le 12 février 2016 à 13 h 11 min

    Oh oui, j’ai 24 ans et mon budget maquillage comme mon budget soin augmentent d’année en année . J’ai mes cernes qui se creusent , mes premières ridules sur le contour de l’oeil , je n’hésite pas à acheter pour pallier aux premiers signes de l’âge !

  • #66 Sirelle le 12 février 2016 à 13 h 16 min

    Bonjour Hélène et tout le monde,
    Cette question me parle beaucoup également. C’est drôle que vous en parler, je suis plein dedans depuis quelque temps. Sans trop tomber dans le cliché « avec l’âge on s’assagit » mais en fait, c’est vraiment ça en ce qui concerne mes achats de produits de beauté, mais pas que. Je le fais depuis un moment avec les vêtements, les chaussures. Quand j’étais plus jeune, c’était plutôt la quantité, j’achetais à petits ou moyens prix mais beaucoup (je me rends compte maintenant de mon erreur, mais je ne culpabilise pas trop, on apprend tous les jours…). Et puis depuis quelques années, j’ai arrêté net. Je regarde la qualité. Maintenant je préfère acheter une seule chose, faire un bon choix, qui coûte plus cher généralement, qui me correspond, que je vais bien utiliser, rentabiliser. Je suis même arrivée à un point où je préfère rester sans produit (si je n’arrive pas à me l’offrir) plutôt que d’acheter un autre moins cher mais pas vraiment de la même gamme.
    Avec l’âge, je n’achète pas seulement plus cher, j’achète moins et mes achats sont surtout très réfléchis.
    Bonne journée :)

  • #67 sophinette le 12 février 2016 à 13 h 30 min

    bonjour a toute et bonjour Hélène!
    Pour ma part OUI je vais plus facilement mettre le prix dans un produit que plus jeune.
    Pour plusieurs raisons a vrai dire.
    De une je réfléchi plus a mes achats et ce n’est plus des achats compulsif comme ça pouvais l’être il y a prés de 10 ans
    le coté financier j’ai bientôt 30 ans je suis dans la vie active je ne suis plus étudiante donc plus de moyen.
    et le plaisir j’ai appris a me faire plaisir en m’offrant certaines chose d’ou la réflexion sur les produits
    avec les achats compulsif je me rendais compte que j’assouvissait une envie mais il n’y avait pas spécialement de plaisir a détenir toutes ses choses.
    bonne journée a toutes.

  • #68 Isabelle le 12 février 2016 à 13 h 35 min

    Bonjour Hélène,
    Quand j’étais plus jeune (j’ai 41 ans actuellement ;) ), j’achetais mes produits au supermarché, avec ma maman. Donc crème de jour nivea ou garnier. Le shampoing c’était souvent du Elseve…
    Désormais, pour les crèmes/démaquillants/toniques et shampoings, oui c’est plus cher, je veux de la qualité pour chouchouter ma peau et mes cheveux donc je me tourne systématiquement vers des marques de para comme La Roche Posay, Avène, des marques comme Clarins, Chanel, E. Lauder et les shampoings, ils sont bio (big up à John Masters Organics). Je n’ai pas 36 000 produits mais je préfère payer plus chers et acheter moins souvent.

    Par contre, pour le maquillage, je peux tout aussi bien me satisfaire d’un mascara peu cher, d’un petit rouge à lèvre sympa de chez Bourjois, tout cela acheté au monop du coin.
    Bisous !

  • #69 P. le 12 février 2016 à 13 h 43 min

    Bonjour à toutes & tous,
    En passant la barre des 25 ans, je me suis mise à acheter des produits plus chers car mon emploi stable me le permettait plus que lorsque j’étais étudiante et aussi parce que je m’y suis intéressée de plus près. Donc maintenant je n’achète plus n’importe quoi pour ma peau et surtout j’hydrate. Chose que je ne faisais pas avant!
    D’autre part, j’ai une petite question pour vous Hélène, qui n’a pas grand chose à voir avec le post mais je ne savais pas où la poser! Connaissez vous l’Egyptian Cream? J’ai été abonné une année à une box beauté birchbox mais j’avais laissé trainer le pot au fond du tiroir et en faisant du rangement je suis retombée dessus. Après quelques recherches pas franchement concluante (« crème des stars », « indispensable à toute routine », blablabla) je ne sais pas quoi en penser… Alors si vous pouvez m’éclairer ça serait super! Merci!
    Continuez comme ça, super blog!
    A bientôt
    P.

  • #70 Caroline le 12 février 2016 à 13 h 46 min

    Alors :)
    Oui… Pas vraiment plus cher, mais plus complet!
    A 42 ans je multiplie les couches, serum, creme, contour des yeux… Alors qu a 25 ans une creme suffisait..
    Peut etre aussi que notre societe nous insite a plus acheter et consommer, et les blogueuses y sont pour quelque chose … Alors qu on sait bien que ce qui va à l une ne va pas forcement à l autre….
    Je n achete pas de grande marque hors de prix, mais plutot de la parapharmacie, style avene ou la roche…
    C est le cumul qui me coute cher!!
    Ca coute cher de vieillir!!!!

  • #71 Nat le 12 février 2016 à 13 h 51 min

    Bonjour Hélène,
    Oui et il y a d’autres facteurs qui faussent également et forcément la réponse.
    Je réponds Oui car (en général) notre pouvoir d’achat (et nos revenus) ont augmenté par rapport à lorsque nous étions jeunes.
    Par rapport à l’âge les besoins augmentent aussi en rapport avec le vieillissement de notre peau. Ils nous faut plus de soins et certains sont beaucoup plus pointus que ceux qui nous suffisaient étant jeunes.
    Aujourd’hui les produits sont chers et nous sommes parallèlement plus ou moins habitués à payer des sommes beaucoup plus élevées là où avant nous aurions refusé de le faire et les habitudes de consommation ont énormément changé.
    Les produits de luxe se sont également démocratisés et donc par conséquent leur consommation.
    Et par ailleurs, il y a une incitation à la consommation très présente sur le Net.
    Si cette question s’adresse à des femmes encore relativement jeunes et qui font partie de celles qui ont connu très jeunes des habitudes de consommation déjà différentes et semblables à celles d’aujourd’hui, leur réponse sera peut-être plus nuancée mais pour moi qui ai 50 ans tout est différent aujourd’hui et mes besoins n’ont plus rien à voir avec ceux de mes grands-mères au même âge.
    Donc Oui œuf corse 🙂

  • #72 Constance le 12 février 2016 à 13 h 55 min

    Bonjour Hélène,
    Je n’ai que 19 ans alors je ne sais pas si je suis vraiment légitime pour répondre à cette question. Mais je dois dire que ma maman m’ a toujours appris à prendre soin de ma peau donc je suis plus tenté d’acheter des produits chers dans le soin plutôt que dans le maquillage. Dans le futur je pense que je permettrai d’acheter plus de produits de maquillage de luxe mais pour l’instant ce n’est pas ma priorité :) En revanche une chose est sûre niveau shampoings je n’achète et n’achèterai jamais des produits luxueux !
    En tous cas question très intéressante !

    Bonne journée

  • #73 asp le 12 février 2016 à 14 h 07 min

    Bonjour, question si intéressante! Eh, bien, maintenant que j’y pense je dépense différemment (plus de crèmes de jour Chanel mais plein de sérums, notamment le ANR et des produits de para). Or, ce que l’on doit peut-être dire est que maintenant il y a plein de produits très chers sans mentionner le fait que les prix moyens ont augmentés. Par exemple, des crèmes à 350 euros (et plus) cela existait il y a 15 ans?

  • #74 Nat le 12 février 2016 à 14 h 09 min

    J’ajouterais aussi que par les blogs et le tien en particulier, j’ai découvert des produits que je ne connaissais pas ou qui ne me faisaient pas envie tout simplement. Je n’ai jamais lu la presse féminine car elle m’ennuie mais en revanche, je consulte les blogs assidûment et donc je fais des découvertes ou bien j’apprends des choses que j’ignorais totalement et qui parfois m’incitent à les essayer voire à les adopter.

  • #75 CHENEBEAU le 12 février 2016 à 14 h 10 min

    Salut !

    Je ne peux avoir un recul de 20 ans car je n’en ai que 22 ans. Cependant, si je compare par rapport à mon adolescence, je peux dire que je consomme mieux. Plus cher ? Sans doute, mais surtout de meilleure qualité. Je me renseigne d’avantage sur les produits et cela est permis par la blogosphère et Youtube. Je suis passée d’Yves Rocher à Urban Decay, Nars… Si j’achète aussi du Nyx ou du Sleek, cela me gène moins qu’avant de dépenser 30€ pour un bon produit. J’achète moins en quantité, plus en qualité. Les produits me durent plus longtemps car je sais aussi les utiliser et varier.

  • #76 Axel le 12 février 2016 à 14 h 23 min

    …la question ne se pose pas.vraiment..je ne suis pas rendu à cette phase de ma vie..il n ’empeche que je suiscapable de depenser des sommes considerables pour certains produits..Valmont.LaPRairie…mais cela à plus rapport avec un sens aigue du temps qui passe..la cosmetique n ‘etant à mon avis qu’une arme parmis tant d ‘autres….le narcisisme entre pour beaucoup dans la surenchere ..tout dependra de l’etat d ‘esprit du moment..j ‘ai donc mes periodes ou rienn ‘est trop bienpour moi..et d ‘autre plus raisonable…mais en continue une ligne de conduite..une hygiene de vie stricte..ne jamais deroger à celle .ci..et ne jamais se sentir coupable des sommes engagees pour les cosmetiques..la seule constation à faire est que cerains produits valant plusieurs centaines d ‘euros..ne sont parfois pas plus ..pas efficaces que d ‘autres valant 2 fois moins…il faut savoir jouer de tout ceci comme d ‘un piano.

  • #77 lixlie le 12 février 2016 à 14 h 34 min

    Coucou Hélène,
    En fait, je ne te félicite pas ou plutôt si d’ailleurs, parce que depuis que je suis ton blog, j’ai appris à prendre soin de ma peau. En fait, je ne sais pas si les produits que j’utilise sont chers (je pense qu’il y a plus cher sur le marché), mais une chose est certaine, pour le soin de mon visage et de mon corps, je cherche la qualité et l’efficacité avant tout et j’y mets le prix s’il le faut.
    Bon, il faut aussi dire que je peux me le permettre, ce n’est pas le cas de tout le monde.
    Des bisouilles chez toi.

  • #78 Clothilde le 12 février 2016 à 14 h 37 min

    Alors oui je mets plus cher dans les produits mais aussi plus de réflexion! Je regarde ce qui sors, compare les avis, fais des listes et …. Attends les -20 ou -25% de ma gold Sephora! J’achète aussi moins et attends d’avoir terminé un pot pour acheter le suivant. Je suis très exigeante sur le démaquillage et je crois qu’en 30 ans je n’ai jamais fait l’impasse! J’ai une bonne hygiène de vie: nourriture, sommeil, pas de tabac, du sport ( aucun mérite c’est mon métier! ) A 47 ans j’en suis à ma 3eme fois de Botox front et gabelle et j’envisage le sillon naso-genien à l’acide Hyaluraunique. De façon assez contradictoire j’avoue je me prépare dès mixture aux huiles essentielles visage et corps qui marchent plutôt bien et qui me donne envie de lâcher la cosmétique traditionnelle. Biz

  • #79 sophies le 12 février 2016 à 14 h 38 min

    Bonjour,

    J’ai bientôt 45 ans et j’ai toujours pris grand soin de ma peau (merci maman et ses éternels: toujours porter un indice pour sortir, un bon démaquillage avant de te coucher c’est essentiel!). Ma peau n’est pas parfaite mais le côté sérieux des grandes marques ou des marques de parapharmacie m’ont toujours rassurée. Et puis avec l’âge, je me connais bien j’ai donc l’impression d’acheter peu mais bien. J’en profite pour te dire que j’apprécie ton blog et que je lis très régulièrement. Bon week end

  • #80 Marylène le 12 février 2016 à 15 h 24 min

    Bonjour Hélène
    Quand j’étais jeune , j’achetais moulte produits ( et je me servais que de la moitié …) et maintenant , la 40e sonnant , j’achète moins mais plus ciblé et plus luxueux j’avoue ( par contre j’utilise tout ! )

  • #81 wassila le 12 février 2016 à 15 h 38 min

    Bonjour Hélène
    J’ai toujours acheté des crèmes de grandes marques de cosmétiques comme La Prairie, surtout les crèmes de nuit. Ce sont à la fois des achats plaisirs et réfléchis car je me renseigne auprès de conseillères, les avis sur les blogs. Et puis, il faut le dire j’adore ça.
    Avec le temps, j’achète en moins grand nombre mais ce sont des produits plus chers.
    J’ajouterai que je le fais lorsque mes moyens me le permettent.

  • #82 Hélène le 12 février 2016 à 15 h 47 min

    Laura: je pense aussi que les blogs et chaînes You Tube jouent dans les envies et les habitudes de consommation. On est au courant de beaucoup plus de choses, on a accès, avec la vente à distance, à beaucoup plus de choses aussi.

    Christophe: « plus cher, veut-il dire meilleur ? » : bien ^sur que non, en tout cas pas toujours du tout ;-)

    louise: bien sûr, plus on avance en âge et mieux on se connaît, soi et sa peau.

    Sandrine: évidemment ;-)

    MaxineD: ce que tu dis à propos du bio de luxe est très juste.

    TatieTara: « le fait de tout demander à la cosmétique est une grossière erreur » : amen.

    sophinette: « avec les achats compulsif je me rendais compte que j’assouvissait une envie mais il n’y avait pas spécialement de plaisir a détenir toutes ses choses » : oui l’aspect plus réfléchi des achats est intéressant !

    P.: je n’en pense rien, je n’ai pas du tout accroché au concept ;-)

    Nat: sans aucun doute, les habitudes de consommation ont beaucoup changé (moi c’est sur les enfants que je le voie : on leur achète des trucs tout le temps comme on fait pour nous-mêmes, alors que lorsqu’on était petits ça n’était pas comme ça) ; on vit dans un monde de consommation hyper élevée (trop, souvent).

    asp: c’est vrai, les prix ont énormément augmenté (comme pour tout à vrai dire, beaucoup de produits coûtent en euros le même chiffre que ce qu’ils coûtaient en francs il y a 16 ans ; les prix ont été multipliés par 6,5 alors que les salaires, pas du tout).

    Nat: moi je ne lis que Votre Beauté, et à ma grande tristesse il va fermer (encore un numéro à paraître et ensuite c’est fini).

    sophies: merci ;-)

  • #83 asp le 12 février 2016 à 15 h 52 min

    Hélène: oups, désolée pour mes fautes, le fait que je ne suis pas française ne pardonne pas tout :/

  • #84 Aurélie23 le 12 février 2016 à 16 h 01 min

    Bonjour,
    je dirais non, il y a eu une sorte de pic au moment où j’ai mieux gagné ma vie, mais une bonne partie du budget parfumerie s’est à présent érodé, pour, notamment, avoir trop senti qu’il était plus important de déterminer mon seuil psychologique/ma CSP que mon type de peau.
    J’ai gardé le contour des yeux It’s potent qui vire réellement les cernes, et le Dreamskin pour l’éclat, le reste c’est du Diadermine.
    Idem pour le maquillage (l’accueil est meilleur chez KIKO et YR, et pour internet, la profusion de swatch dispo rend finalement cette alternative jouable même si on ne peut toucher les produits).
    En fait je sature du fonctionnement actuel de la distribution « parfumerie », donc je n’achète plus beaucoup de marques « de luxe ».
    Si je me permets d’écrire cela, que j’espère tu ne considéreras pas offensant, c’est parce que je trouve que la cosmétique est un monde merveilleux à l’interface du loisir et du care, et que la section « luxe » en est une bien belle vitrine, qui reste à ré-enchanter (pour moi).
    Quand tu parles de tes expériences avec Kiehls, de diagnostics de peau, d’échantillons, ou avec Urban Decay, je me dis qu’une autre approche existe et qu’elle fait très envie…
    Merci d’avoir proposé ce topic, amicalement, Aurélie.

  • #85 Amandine le 12 février 2016 à 16 h 05 min

    Hello Hélène!!

    Très bonne question. Je dirais que oui, autant pour le maquillage que pour les soins. Je vais avoir 29 ans, et je me rends compte que j’achète de moins en moins de maquillage en quantité mais de qualité moyenne, car j’ai appris à connaître ce qui me va bien et ce qui ne me met pas en valeur, et comme j’achète moins, j’achète de la qualité. C’est bête mais quand j’étais étudiante, je me moquais un peu d’un maquillage longue tenue qui donnait un bel effet car j’allais en cours quelques heures par jour seulement et je refaisais tout si je devais sortir le soir. Aujourd’hui je travaille, et j’ai envie de me sentir jolie et mise en valeur sur une durée plus longue.

    Il en va de même pour les soins. Ma peau est bien plus sèche sur les jambes et les mains qu’avant, donc fini les soins qui ne coûtent rien et sont moyennement efficace car sur une peau qui n’en avait presque pas besoin ce n’était pas grave. Aujourd’hui, j’achète de bons produits, certes plus chers, et je leur donne vraiment leur chance.

    Car au fond, avec des produits très bon marché, je gaspillais beaucoup plus. Maintenant, je donne sa chance au produit qui m’a coûté plus cher, et je regarde vraiment de près pour voir les effets sur le long terme.

  • #86 TatieTara le 12 février 2016 à 16 h 28 min

    Hélène:

    On peut tout lui demander à la cosmétique , dans le fond :D. C’est le fait de tout en attendre qui est une erreur . Il faut la prendre pour ce qu’elle est : un très bon outil de prévention si bien utilisée, mais à associer avec une hygiène de vie correcte .
    Par exemple une crème spéciale « nuit blanches » , pourquoi pas si c’est trois fois par an .Au delà, et passé un certain âge, c’est lunettes noires et bistouri . La fée marraine de Cendrillon l’a bien compris : passé minuit, la magie n’opère plus .

  • #87 marmotte le 12 février 2016 à 16 h 39 min

    Hello tout le monde,
    j’ai 42 ans et j’achète mes produits soins en fonction des besoins de ma peau mais
    je fais aussi avec mon porte monnaie … (j’ai pas envie de craquer 100 euros dans une crème) . J’achète tous mes produits soins en parapharma ou en parfumerie avec ma carte Gold..au grès de mes envies …
    Il est clair qu’à 20 ans c’était ciblé grande surface et puis avec le temps et un bon job cela permet de passer à une gamme bien supérieur …je ne pense pas que cela soit lié à l’âge mais surtout à la possibilité de pouvoir se faire plaisir…

  • #88 Naathaalie le 12 février 2016 à 16 h 46 min

    Bonjour Hélène,

    Clairement : oui ! Becoze,
    * en un, je gagne mieux ma vie :-) … et y’a pas à dire, ça aide hein…
    * en deux : je me connais mieux (goûts, ce qui me va…) et je connais mieux ma peau
    * en trois : grâce à youtube et aux blogs, peu de risque de se planter avec les revues multiples qu’on trouve avant achat, donc rarement déçue.
    Ces trois raisons combinées font que je me prive peu, même si je me fixe des limites budgétaires.

    Bonne soirée ;-)

  • #89 peggy le 12 février 2016 à 17 h 04 min

    A quarante ans j’achète parfois plus cher mais ce n’est pas systematique, je me suis laissée tenter par le Serum Estée lauder par exemple, mais j’ai abondonné ma crème de la mer pour une bien moins chère et et qui fait un excellent travail aussi.
    Je crois le fait qu’on vieillise fait que par experience on sait de plus en plus ce qui fonctionne pour nous.. et parfois les produits qui fonctionnent sont un peu plus chers .. donc c’est un peu lié

  • #90 adélie le 12 février 2016 à 17 h 21 min

    Non pas forcément. J’ai 48 ans, je suis donc de l’ère pré-séphoréique et auparavant j’achetais mes produits cosmétiques dans les instituts de beauté en allant me faire épiler. Même quand j’étais étudiante et pas très riche je claquais mes petits sous durement gagnés dans les produits de grandes marques, ( j’ai fait des tas de jobs dés l’adolescence pour financer mes achats).
    Je ne me maquillais que très peu et n’utilisais finalement que peu de choses mais déjà j’adorais le côté « rêve de petite fille » de la cosmétique de luxe.
    Aujourd’hui l’offre est beaucoup plus importante et on trouve des trucs très chouettes à des prix plus bas, cependant même si je suis contente de trouver un rouge à lèvres plus cheap, je ne sais pas mais il me manque la dimension « univers magique » des grandes marques.
    Vous l’aurez constaté, la pub ça marche!;-)))

  • #91 Hélène le 12 février 2016 à 17 h 39 min

    Aurélie23: je suis d’accord, bien des marques « milieu de gamme » sont plus satisfaisantes que certaines marques de luxe, à plusieurs points de vue.

    Amandine: c’est vrai, si n a payé plus cher pour un produit on a tendance à être plus régulière dans sa routine de soin, c’est important aussi.

    marmotte: c’est sûr, ça joue aussi ;-)

  • #92 Valérie 31 le 12 février 2016 à 17 h 39 min

    Bonsoir Hélène et tout le monde. Très bonne question. Alors je ne pense pas acheter plus cher en vieillissant, au contraire, avec ton blog, je suis plus renseignée et je fais plus attention à ce que j’achète, à la composition et à ce qui est bon et bien pour ma peau … et le bon rapport qualité-prix bien sur ! et finalement, plus cher ne veut pas dire mieux …. je m’en suis aperçue avec les produits Dior !!!
    Bonne soirée

  • #93 gaelle R le 12 février 2016 à 18 h 03 min

    En fait, plus j’avance dans l’âge, et plus je suis exigeante.Et le fait de suivre des blogs comme le tient dois y jouer aussi.
    Je cherche avant tout un bon rapport qualité prix, même si j’ai toujours pris soin de ma peau (merci à ma maman qui m’a appris cela).
    J’achète selon mes besoins, envie, et budget.Et donc je peux passer de bon produits en parapharmacie (car on y trouve de très bons produits), à de bon produits en parfumerie, du moment que la qualité est au rendez vous et convient à ma peau

  • #94 Delphine LS le 12 février 2016 à 18 h 28 min

    Bonjour Hélène, les filles et les garçons
    Les produits que j’achète sont plus chers mais je ne pense pas dépenser devantage
    Je ne me lance plus dans des collectionnites comme j’ai pu le faire, pour les palettes sleek par exemple…
    J’aime me faire très plaisir, et que le plaisir revienne à chaque utilisation, à la simple vue d’un bel objet
    Question intéressante !

  • #95 Clo le 12 février 2016 à 18 h 38 min

    Bonsoir Helene,

    J’ai toujours mis le prix pour mes soins de peau (Orlane dans les années 90 ;-)) en fait je suis à fond pour l’hydratation +protection solaire… ma peau me le rend bien (pratiquement pas de ride), depuis peu j’ai rajouté un sérum visage et récemment, crème yeux à l’avocat de Khiels.
    Le plus important c’est l’hydratation+ protection solaire et surtout le pus difficile heu… pour moi une bonne alimentation.
    Bonne soirée :-)

  • #96 Anne-Sophie d’Ainhoa le 12 février 2016 à 19 h 28 min

    Alors pour moi, ça dépend du type de produits.
    Le maquillage étant un jeu, quand il y a un produit dont je me dis : wahou, la couleur, le rendu est extra, je me fais plaisir, que ce soit du Dior ou du Bourjois. J’attends les -25% chez Sephora pour que ce produit soit plus raisonnable…

    Pour les produits soin, je dépense moins quoique je n’ai jamais trop depensé j’ai souvent acheté les produits Avene. Je crois que le produit soin le plus cher que j’ai acheté est l’huile demaquillante Shu uemura. Depuis plusieurs mois, j’utilise des huiles végétales en soin de jour et de nuit et en sérum et ma peau n’a pas été aussi belle depuis longtemps! C’est vrai que le packaging n’est pas très sexy mais pour l’instant ça marche!

  • #97 Myriam le 12 février 2016 à 19 h 37 min

    Definitivement oui parce que 1) j’ai plus de sous qu’a 20 ans 2) j’ai decouvert il y a 2 ans un super blog qui me permet de decouvrir plein de nouveau produits (tiens au hasard, le fluid sheer armani et le Estee Lauder advanced night repair que je n avais jamais pense a acheter auparavant) qui coutent plus cher que les cremes Nivea que j’utilisais auparavant..3) je prefere acheter un produit de bonne qualite plus cher plutot que 10 pas chers (je pensais exactement l’inverse a 20 ans..)

  • #98 SLEY75 le 12 février 2016 à 19 h 47 min

    Bonjour,
    Je ne dirais pas que je consomme plus cher, mais mieux, je suis plus attentive aux besoin de ma peau. Pour le soin, je suis une adepte des produits de pharmacie, La Roche-Posay depuis des années (je fais de l’eczéma), Avène et Bioderma.
    J’avoue quand même que si mon budget me le permettait, je me laisserai volontier tenter par les marques de luxe.

  • #99 missdior le 12 février 2016 à 19 h 55 min

    Non, j’ai revu mes achats à la baisse. Jeune et célibataire, j’ai beaucoup dépensé dans toutes les grandes marques que la terre a porté. A 60ans , je me suis calmée. Pour les produits qui ne restent pas longtemps sur la peau, c’est souvent en grandes surfaces, pour les soins para ou marques moyennes et même GS et le maquillage Kiko, Sepho ou l’Oréal.
    Avec les blog dont le tien, nous sommes hyperinformées

  • #100 fifijane le 12 février 2016 à 19 h 57 min

    Bonjour
    Bien au contraire! Adepte des produits bruts depuis un moment, ma peau sensible en est grandement satisfaite. Je suis donc passée d avene aux huiles végétales, huiles essentielles ( après test ;) ) et eaux florales. Très peu de soleil… C est tout! Ma couperose s est fortement atténuée. De plus ça convient mieux au minimalisme que j applique de plus en plus et dans tous les domaines de ma vie.

  • #101 ternisien le 12 février 2016 à 19 h 58 min

    bonsoir Hélène ,
    je dépense beaucoup plus qu’avant c’est indéniable!!
    j’ai 50 ans et je prends davantage soin de moi , de ma peau, et je me fais plaisir !!
    le temps passe vite alors je profite au mieux
    bien sûr mon budget est plus important j’ai davantage d’argent qu’il y a quelques années Les enfants sont partis, je gagne correctement ma vie je passe énormément de temps en dehors de chez moi pour le travail alors je me dis que je peux bien en profiter je mérite d’acheter des produits qui me font plaisir même s’ils sont chers !!!!
    et merci aussi à vous Les blogueuses et à toi Hélène de nous aider à découvrir de nouveaux cosmétiques !!!! CEla aussi m’influence dans mes choix et quand je vois des cosmétiques sur les blogs cela est tentant !!!!

  • #102 Cynthia le 12 février 2016 à 19 h 59 min

    Bonsoir Hélène,

    Je crois que quand on avance en âge – et cela vaut dans tous les domaines – on tend davantage vers la qualité que la quantité (certes, certaines combinent les deux ;)). Et cela implique bien souvent des hausses de prix :)
    Et normalement, comme on se connaît mieux au fil du temps, on choisit mieux aussi :)

    Belle soirée à toi,
    Cynthia

  • #103 Guiliane le 12 février 2016 à 20 h 11 min

    Bonsoir,
    Alors oui, incontestablement, surtout en introduisant dans ma routine
    quotidienne le sérum. (dont je ne pourrais plus me passer !)
    Mais je n’achète pas cher juste pour le fait d’acheter cher, j’achète ce que
    ma peau préfère, après essai, toujours.
    Une de mes copines est représentante Chanel pour une grande enseigne,
    et elle m’a donné de nombreux produits Chanel et Sisley en me précisant
    que c’était le top du top (genre 180e le produit) Et bien après 1 semaine
    d’essai, j’étais loin d’être convaincu et je suis retournée à ma routine perso,
    à un prix très raisonnable. (en plus je n’ai vu aucune différence notable
    entre son visage et le mien à age égal)
    En fait, je ne crois pas aux produits « miracles » mais davantage à une bonne
    hygiène de peau avec des produits adaptés au quotidien et sur le long terme.
    Bonne soirée à tous !
    GALLER, ton commentaire est à mourir de rire !

  • #104 Cindy le 12 février 2016 à 20 h 13 min

    Curieusement, non. Lorsque j’étais plus jeune et que j’ai commencé à travailler tout en continuant à vivre avec mes parents, il m’arrivait souvent de céder à la hype ou à un joli packaging et de dépenser beaucoup d’argent en maquillage et soin. Je me suis calmée depuis et suis devenue plus réfléchie et surtout j’écoute plus ma peau et les produits de parapharmacie me conviennent parfaitement, même s’ils sont moins ‘glamours’. Mais soyons honête, il m’arrive encore de craquer, j’ai profité de 25% de réduc’ chez Séphora pour m’offrir une des Ombre Blackstar de By Terry et si je pouvais, je m’offrirais la Sublimage de Chanel que j’ai testé et adoré, mais 320 euros le pot, aie, aie, aie, ça fait mal!

  • #105 Guiliane le 12 février 2016 à 20 h 37 min

    J’oubliais l’aspect financier, important avec enfants :
    je paie actuellement le permis de conduire de mon fils …
    alors je veux bien y laisser 1 ou 2 rides en modérant mes
    couches de crèmes, mais pas plus. J’y laisse déjà 1 bras,
    faut pas non plus s’oublier totalement !

  • #106 Aureli.ab le 12 février 2016 à 21 h 26 min

    Bonsoir,
    Alors pour commencer il s’agit de mon tous premier comme sur ton blog et je me permet de te dire que je suis complètement fan…
    Donc voilà une groupie de plus
    Depuis un peu plus d’un an je m’intéresse a ma peau pourtant je me maquille quotidiennement depuis plusieurs années sans prendre de précautions avec ma peau ( maquillage 1er prix, zéro crème hydratante,zéro démaquillage,zéro,zéro) et puis la depuis peu j’ai envie de prendre soin de ma peau elle que j’ai si mal mené depuis tans d’années
    J’ai commencé a prendre une routine démaquillage et une routine soin matin et soir…j’ai commencer par les produits aven,puis nuxe que j’aime beaucoup,et la dernièrement je découvre sanoflore et gros coup de coeur pour ces produits et j’utilise un peu garencia…
    Alors oui pour en revenir au sujet je dépense plus mais surtout mieux en prenant de l’age
    Il ne s’agit pas encore de produits de luxe mais c’est déjà un bon début…
    Bonne soirée helene

  • #107 christine B le 12 février 2016 à 21 h 35 min

    Bonsoir à toutes
    47 ans et de plus en plus exigeante alors je cumule les produits maquillage etc en espérant toujours trouver mieux
    Je constate bien souvent que les nouveautés ne sont pas les meilleurs produits et qu’il vaut mieux retourner à notre bien brave ANR que j’utilise depuis des décennies eh oui le temps passe.
    Mais j’ai un défaut c’est que j’adore tester = les achats compulsifs
    LE PRODUIT MIRACLE nous fera toutes briller de mille feux il faut l’espérer

  • #108 Elise le 12 février 2016 à 21 h 39 min

    Bonjour Hélène,

    J’aurais tendance à dire oui pour les soins. Tout simplement parce qu’en avançant un peu dans l’âge j’ai pris la mesure de l’importance des soins et par la même occasion de plaisir de découvrir des nouveautés. Et je pense consacrer un budget plus important quand je serais plus âgée, tout simplement parce que les produits anti-âge coutent plus chers et que j’ai bien l’intention d’offrir à ma peau de la qualité. J’attends donc encore quelques années avant d’acheter le double sérum ou l’ANR ! Je me contente pour le moment des marques de parapharmacie !
    En revanche pour le maquillage non,je suis attirée par de belles marques telles que Dior, Nars… mais je ne souhaite pas investir plus.

  • #109 Julie (uneviedefille) le 12 février 2016 à 22 h 05 min

    Bon alors il faut déjà dire que je n’ai que 25 ans et que ça fait plus ou moins 5 ans que je suit des chaîne youtube et des blog.

    Dire que mon choix de produit à changée pas sur même si je peu affirmer que je consomme beaucoup moins et je suis moins influencé par tout ce que je vois sur les réseaux.

    Dans certaine catégorie j’achète des produits de grande marque ( teint ) mais surtout j’achète des produits réfléchi et en temps voulu (quand le précédent est fini)

  • #110 clair2lunes le 12 février 2016 à 22 h 05 min

    Bonsoir Hélène,
    … Eh bien non ! J’ ai 51 ans et j’utilise toujours matin et soir une crème hydratante avec maintenant un sérum bio de ma composition en dessous. Ma peau s’en porte très bien. L’important est de trouver son rituel de soin approprié et cela ne passe pas forcément par l’achat de produits de soin très chers. Je suis plus exigeante concernant la composition des produits.
    Bonne fin de soirée.

  • #111 Sophie06 le 12 février 2016 à 22 h 40 min

    Bonne question !! Je vais avoir 50 ans, et je connais bien ma peau, ses besoins, suis exigeante et m’y connais un peu en cosmeto depuis le temps…! au final, je suis peu sensible aux modes, j’ai adopté un rythme de croisière qui me va bien.
    Je ne fais plus d’achat en parfumeries, mais en Para où je trouve mon bonheur, et la qualité ! Et le respect de ma peau sensible.
    Donc budget stable au fil des années. Et j’ai rarement des compulsions d’achat comme « avant ».
    Par contre depuis que je suis ton blog, je m’intéresse plus au maquillage, et avec l’âge, comment trouver l’équilibre pour avoir l’air belle naturellement…avec les bons produits.
    Je crois que si j’étais convaincue qu’un produit était exceptionnel je paierais le prix fort, c.-à-d. Pour moi dans les 100€/150€…mais rien de tel encore, alors je garde mes Avene chéris.

  • #112 kamo le 12 février 2016 à 23 h 25 min

    Oh oui c’est sûr qu’en vieillissant mon budget produits de beauté a augmenté. D’abord parce que mes moyens ont augmenté et j’ai pu déjà essayer pas mal de marques. Je sais aussi ce qui est mieux pour moi, et là tant pis si c’est cher, je m’arrange pour acheter chez Sephora quand j’ai 25% de réduction, par exemple la crème contour des yeux de chez Decleor ou les serums à base d’huiles essentielles de la même marque. Par contre, je vais aussi prendre pas mal de produits plus courants en parapharmacie (Klorane, Avène), ils sont moins chers, donc je pense que je m’y retrouve

  • #113 Jeanne le 13 février 2016 à 0 h 37 min

    Je ne dépense pas plus, j’essaie juste de me concentrer sur quelques produits qui me conviennent. J’en utilise peu (je n’utilise par exemple plus de lotion) et certains sont très simples. Et bonne qualité n’est pas forcément synonyme de cherté.

  • #114 Nagini le 13 février 2016 à 9 h 21 min

    Hello Hélène,

    Niveau maquillage non, en fait j’ai toujours acheté des marques chères ;-) Aujourd’hui j’ai même tendance à me tourner vers des marques plus « milieu de gamme », pas françaises (et pas trouvables en France)…

    Niveau soin par contre, oui… Tout simplement parce que les produits anti-âge coûtent plus chers que les simples hydratants. Avant je me contentais de marques de parapharmacie pour les produits visage, style Bioderma ou Nuxe, et ça allait très bien. Mais depuis 3-4 ans ma peau a commencé à me faire sentir qu’elle avait besoin de plus. Du coup je me suis tournée vers des marques plus chères, comme Decléor ou Clarins (qui a une vraie expertise du soin anti-âge, avec une gamme de produits vraiment impressionnante ! j’adore cette marque), correspondant davantage à mes attentes (mais pas forcément à mon budget… merci les réductions Sephora).

  • #115 sandrazz le 13 février 2016 à 10 h 11 min

    Pour moi clairement oui, mais je pense que c’est plutôt dû au fait que j’ai plus d’argent maintenant que quand j’étais jeune :-)
    Et aussi que quand j’étais jeune, y avait pas internet donc nettement moins de tentations, ce qui est nettement le cas maintenant en lisant ton blog et en regardant tes vidéos par exemple!

  • #116 Cécile de La Réunion le 13 février 2016 à 10 h 54 min

    Coucou!

    Très bonne question!

    En effet, ma consommation a beaucoup changé avec les années, et cela est du en grande partie à mon budget ( de celui d’étudiante à salariée ).
    J’ai commencé avec des produits Yves Rocher puis j’ai découvert les très bonnes marques de Parapharmacie comme Avène, ou La Roche Posay. Depuis peu je me suis tournée vers Kiehl’s, je trouve les produits chers (car je n’était pas habituée jusque là à mettre « autant » dans des produits), mais je me rends compte qu’il y a vraiment un vrai rapport qualité prix!
    Je suis cependant convaincue que le prix ne fait pas la qualité d’un produit.

    Mais plus je vieillis oui, plus je me tourne vers des produits plus coûteux…

  • #117 Amapola le 13 février 2016 à 10 h 55 min

    Bonjour à toutes,
    forcément j’ai acheté des produits plus chers dès que je suis rentrée dans la vie active mais je dois reconnaître que plus le temps passe plus j’essaie de réduire mon budget tout en essayant de trouver des produits à la composition la plus « clean » possible. De plus, je doute encore de l’efficacité « supérieure » des produits de beauté de luxe ( par contre pour les vêtements, les sacs, les chaussures je n’en doute absolument pas :) Je n’ai pas de sac à main à 1000 euros mais j’ai une amie qui en a…et que dire ? le cuir est splendide , les coutures parfaites, une qualité de dingue…….) Et puis quand on voit la dernière enquête de « 50 millions de consommateurs qui classe en première place une crème de Lidl à 2,99 euros ( avant les crèmes Chanel ….) je reste perplexe…..Même si j’adore tout ce qui touche à la beauté j’essaie tout de même de moins dépenser afin de consacrer cet argent aux voyages …Bonne journée à toutes

  • #118 LBnW le 13 février 2016 à 12 h 14 min

    Bonjour Hélène,

    En vieillissant je n’achète pas de produits plus chers en soi, mais je fais nettement plus attention aux qualités intrinsèques du produit qu’à ses qualités extrinsèques. Ainsi, plus jeune, j’étais convaincu qu’un produit de telle marque à X€ était forcément de meilleure qualité qu’un produit d’une autre marque et moins cher, maintenant je compare nettement plus. Ainsi, s’il faut y mettre le prix, je le fais sans problème, mais en ayant bien vérifier que le produit valait son prix.
    Cependant, je pense qu’en vieillissant d’avantage j’achèterai des produits plus chers que maintenant, tout simplement parce que les produits anti-âge/anti-rides sont parmi les plus chers du marché, du moins comparés à une crème simplement hydratante!

    Bisous

  • #119 Tate035 le 13 février 2016 à 12 h 29 min

    Bonjour,

    oui, complètement !!!
    parce que si ma peau tolérai bien une simple crème Nivea à 20 ans, ce n’est plus du tout le cas à 45 ans ! Et là, la différence de qualité des produit prends toute son ampleur. Sans discrimination aucune, on ne peut pas demander à un sérum à 10 € le tube de faire le boulot d’un advanced night repair !
    Belle journée !

  • #120 Didilette le 13 février 2016 à 12 h 32 min

    Bonjour Hélène et bonjour à tous !

    J’ai acheté plusieurs fois des produits plus chers sur les conseils de vendeuses mais ils n’ont pas tous eu plus d’effet que des crèmes moins chères .
    Maintenant, et après des années à avoir testé un peu tout ce qui se fait sur le marché, des linéaires des supermarchés aux boutiques de luxe genre Menard , je vois que ce que j’ai gagné au bout du compte c’est une peau plus sensible .

    Pour l’anecdote, au début des années 90, Guerlain avait sorti la gamme Issima . Pas mal du tout mais très chère , genre anti âge et réparatrice . Ma tante l’utilisait mais moi, j’avais une vingtaine d’années et je ne pouvais pas mettre 500 francs de l’époque dans une crème ,donc je prenais la Préphar à la gelée royale vendue 15 ou 20 francs à Intermarché .

    On était en vacances chez mes grands parents dans un village d’Auvergne . Pas une parfumerie à moins de 100 km et pas d’internet . Ma tante tombe en rade de crème et je lui propose de tester ma Préphar (qui n’existe plus ) en attendant de pouvoir aller à Clermont Ferrand .
    Il se trouve que la Préphar marchait mieux que la Guerlain .

    Malgré un teint plus éclatant, ma tante essayait de trouver des défauts à la Préphar .
    Elle a rempilé avec la Guerlain mais s’était acheté quand même une petite Préphar juste au cas où.
    Il lui a fallu du temps pour se rendre compte qu’il n’y avait pas photo et que la crème bon marché était la plus efficace . Malheureusement, c’est juste au moment où Préphar a arrêté de produire cette crème à la gelée royale que ma tante s’était décidée à laisser tomber Guerlain .
    Elle était tellement conditionnée à croire que cher voulait dire efficace que c’était impossible pour elle d’admettre qu’une crème à 20 francs pouvait donner de bons résultats , et ce, malgré des résultats franchement visibles par l’entourage ( patte d’oie lissée , pores moins visibles, teint clair etc…) .

    Pour ma part, maintenant je connais bien ma peau et je prend ce qui me va et je n’écoute plus les vendeuses .
    Par contre, je regrette que les gammes soient renouvelées de plus en plus vite . On trouve un produit qui convient, et pan, six mois plus tard , la formule est revue , pas forcément pour le meilleur, ou la gamme est carrément arrêtée .
    J’en ai un peu marre de la fast cosmétique qui nous oblige malgré nous à changer de produits quand ils nous conviennent , à devoir en chercher d’autres , à tâtonner , ce qui fait qu’on fragilise sa peau à chercher tous les 6 mois un produit qui remplacera celui qui n’existe plus ou dont la nouvelle formule ne convient plus.
    Ma peau en a assez de devoir subir les modes en cosmétique, surtout depuis qu’elle est devenue intolérante.

  • #121 Amapola le 13 février 2016 à 13 h 12 min

    Tate035: Peut être que c’est du au type de peau…mais ma mère a mis de la crème Nivea basique toute sa vie…et à 60 ans elle vraiment très très peu de rides….Moi je ne jure que par l’hydratation et la protection au soleil :)

  • #122 Amapola le 13 février 2016 à 13 h 15 min

    Tate035: PS : dans le magazine « 50 millions de consommateurs » la crème Cien de Lidl à 2,99 euros est classée première avant les crèmes Chanel et d’autres grandes marques….à moins que les tests soient truqués mais bon c’est comme même un magazine plutôt fiable….

  • #123 Krakette le 13 février 2016 à 13 h 52 min

    Je dirais que dans une logique générale de « prendre soin de moi » j’achète plus de nourriture bio de bonne qualité qu’un tas de truc dont on ne sait pas comment ça a été fabriqué. Pareil pour les cosmétiques, j’apprécie la confiance que m’inspire un « grand nom » Clarins, Clinique, Estée Lauder, je crois que je ne pourrais pas appliquer sur mon visage des crème Kiko ou Yves Rocher (alors que le maquillage Kiko me plaît pas mal et qu’il est plutôt bon), je n’ai pas confiance.
    Ceci dit ce n’est fondé sur rien, juste sur une impression générale, mon opinion sur la marque. J’ai pour seule préoccupation moi, du coup je pense en prendre soin en achetant un produit plus cher, et plus mon pouvoir d’achat augmente, plus mes soins cosmétiques et maquillage sont chers.
    C’est aussi ma façon de toucher au luxe, pas les moyens pour un sac Chanel ou louis Vuitton mais le mascara Chanel ou la touche Eclat Yves Saint Laurent, ça je peux me l’offrir.

  • #124 ptitecaro31 le 13 février 2016 à 13 h 56 min

    Pour moi c’est par vague d’envie… J’ai eu ma période où je n’avais pas de scrupules à acheter crèmes et sérums onéreux pour aborder la trentaine sereinement.
    J’étais convaincue que ces produits chers et luxueux étaient gage de qualité et donnaient forcément un minimum d’effet.
    Puis j’ai eu 30 ans, rien de draaaamtatique ne s’est passé sur ma peau, j’ai apprécié lire des avis et tests sur des produits moins haut de gamme et tout aussi efficaces et j’ai délaissé pendant 1 bonne année mes produits chéris pour le plus grand bonheur de mon porte-feuille…
    Et voilà que depuis qql semaines justement, ils me manquent. Je me ré-interesse à eux et je pense que sous peu, une ou deux produits « chers » arrivera dans ma routine.
    Suis-je influencée par leur packaging, leur notoriété, leur récurrence auprès de la presse et des « top » blogueuses… Oui très probablement. Mais je crois que ça fait également partie des plaisirs du monde de la beauté. Pouvoir de temps en temps se payer un produit luxueux, c’est toujours un moment appréciable qu’on s’offre!
    Bisous et bon week end :D

  • #125 Pivoine le 13 février 2016 à 15 h 16 min

    Hello Hélène,

    Voilà, je pense qu’une bonne hydratation est indispensable associée à une bonne hygiène de vie. Les ballades sous un petit crachin donnent une peau sublime, style english, on ajoute à celà une très bonne protection solaire et le moral avec un grand M. Le reste oui, je pense que l’hérédité compte aussi, mais surtout se faire des petits plaisirs quotidiens. Au diable les régimes drastiques mais être à l’écoute de son corps et surtout s’accepter quoique un petit maquillage apporte aussi une bonne satisfaction. Il faut avant tout se faire plaisir, le reste suivra :))

    Bonne soirée à tous

  • #126 riolo le 13 février 2016 à 15 h 35 min

    Très bonne question : oui ma consommation de produits de beauté a changé avec l’âge : je mets l’accent sur les produits de soins. Non, je ne suis pas disposée à payer cher. Cette politique de faire payer cher des produits pour les consommatrices qui ont passé 20 ans est un argument marketing basé sur le fait que plus on vieillit, plus à priori notre revenu donc la part consacrée aux soins est élevée. Non, le prix n’est pas gage de qualité. Depuis plus de 10 ans, je vais régulièrement chez une dermatologue très connue et les produits qu’elle me conseille sont moins chers que des produits anti-âge commercialisés par des marques de luxe moins dosés en produits actifs. Exemple de ce que j’utilise depuis longtemps : le sérum Flavo C moins 50€ pour 30 ml à la pharmacie Bailly à Saint Lazare ou la crème Neostrata Renewal. Idem pour la crème Eucerin à 5% d’urée, hyper hydratante.
    Il faut que les consommatrices arrêtent de croire à plus un produit est cher, plus il est efficace !! C’est archi faux

  • #127 AquaPetra le 13 février 2016 à 17 h 52 min

    Carrément pas !
    Je n’achète ni PLUS de produits chers, ni de produits PLUS chers en vieillissant.
    Pour plusieurs raisons. Qui sont en fait chez moi des règles de vie…
    1) D’abord parce que je suis consciente de là où je fais partir la comparaison : j’ai toujours fait attention à acheter des produits de qualité même quand j’avais moins de 30 ans. Et ces produits de qualité ont, il faut le reconnaître, un certain prix.
    2) Et aussi parce que ça fait longtemps que ce qui m’intéresse c’est pas le marketing et le chant des sirènes mais clairement ce qui se voit sur ma peau, et donc le rapport qualité-prix. C’est la raison pour laquelle quand j’ai trouvé un produit qui me convient, je suis capable d’être extraordinairement fidèle.
    3) Ensuite parce que, avec le temps, la surconsommation me file de plus en plus de boutons… et que, donc, quelques produits bien choisis, avec discernement selon le principe n°1 et le principe n°2 suffisent à mon bonheur../
    4) Enfin parce que les produits cosmétiques, même ceux qui coûtent un bras; ne sont qu’une petite partie de l’équation « belle peau ». J’ y ajoute plein d’autres trucs : prendre de soin de son hygiène de vie : alimentation de qualité, sommeil en suffisance, et aussi routine soins d’un régularité irréprochable(démaquillage-nettoyage-hydratation).

    Bon w.e.

  • #128 Hélène le 13 février 2016 à 18 h 04 min

    Myriam: « je prefere acheter un produit de bonne qualite plus cher plutot que 10 pas chers » : moins mais mieux, on y revient toujours ;-)

    Guiliane: je ne crois pas non plus aux produits miracle, surtout quand ils sont vendus horriblement cher pour « rassurer » la consommatrice sur la qualité.
    Certaines personnes ont besoin que ce soit cher pour croire que ça va marcher, et les marketeux l’ont bien compris ;-)

    Aureli.ab: merci, et bravo de prendre soin de ta peau !

    Didilette: « J’en ai un peu marre de la fast cosmétique » : je suis d’accord avec toi.

  • #129 Christina le 13 février 2016 à 19 h 48 min

    Question passionnante !

    Quand j’ai commencé à m’intéresser aux cosmétiques (soins d’abord, maquillage ensuite), j’avais une petite vingtaine d’années, des moyens financiers modérés, mais j’étais déjà attirée par le « moyen de gamme », Clinique surtout, ainsi que les marques de parapharmacie. Aujourd’hui, même si j’ai tenté des soins un peu plus haut de gamme, je reviens toujours à mes premières amours.

    Quand je vois des soins à près de 500€ chez Sisley (sans parler des prix pratiqués par La Prairie), je ne comprends pas. Et puis je repense à une collègue qui dit que tant qu’on a gagné de l’argent honnêtement, on a le droit de le dépenser comme bon nous semble, sans jugement. Certes.

  • #130 Hélène le 13 février 2016 à 20 h 20 min

    Question très intéressante. Cela fait maintenant 2 ans 1/2 que j’achète du maquillage et des produits soins ; et j’ai 41 ans.
    Au début pour les soins, je ne prenais quasiment qu’Avène. Maintenant, je suis plus sur des marques comme Kiehl’s, Ren ou Clinique. Des produits que je trouve de très bonne qualité avec un bon rapport qualité/prix. Je me vois mal acheter des produits luxe pour les soins. D’abord parce que psychologiquement, ça dépasse ce que j’ai envie de mettre en argent ; mais également parce que j’ai du mal à faire confiance aux marques de luxe pour les soins. C’est totalement subjectif, mais je me dis que pour des marques comme Dior, YSL ou autres ce n’est pas leur cœur de métier. Du coup, je fais plus confiance à des marques dont c’est le cœur de métier depuis de nombreuses années.
    Pour le maquillage, j’achète de bonnes marques – enfin, je trouve : Urban Decay, MUFE, Mac, etc. Mais rarement des marques de luxe qui à mon sens ne tiennent pas la comparaison qualitativement et financièrement avec les autres. Bref, on peut trouver aussi bien si ce n’est mieux à moins cher.
    Tout ça pour dire que oui, je dépense plus qu’avant mais pour des produits de meilleures qualités sans tomber dans les extrêmes non plus. Le produit miracle qui enlève toutes les rides et ridules n’existe pas même à 500€ le pot ;))

  • #131 Emilie le 13 février 2016 à 23 h 06 min

    J’essaie de dépenser utile et d’éviter au maximum le gaspillage dans les produits make-up et soin.
    Plus jeune, je testais tout et n’importe quoi. Aujourd’hui je suis plus exigeante et privilégie la qualité à la Quantite. Ce qui m’amène à acheter des produits plus onéreux mais moins souvent. Et j’ai l’impression que j’y trouve mieux mon compte car je termine tout ce que j’entame, et je fais subir moins d’erreur à ma peau.

  • #132 Anne–So Catherine le 13 février 2016 à 23 h 43 min

    La question et les commentaires sont très intéressants. Je vais avoir 45 ans, et dépense considérablement moins d’argent pour les soins de ma peau qu’il y a 10 ou 15 ans: Pourquoi ? je me suis rendue compte que tous ces produits et cosmétiques ( même de « grandes » marques ) n’étaient pas spécialement bons pour la peau. C’est un médecin pratiquant la médecine chinoise qui m’a ouvert les yeux en me proposant de modifier les soins de ma peau. Depuis 11 ans, je me contente donc d’un simple nettoyage avec lait démaquillant de marque basique, mais que j’ai appris à appliquer correctement. Puis rinçage et application d’eau florale, puis crème hydratante ou bien huile végétale ( 2 fois par semaine seulement et 3 fois l’hiver pour l’HV) . C’est tout. 1 fois toutes les 3 semaines j’ai une séance d’acupuncture visage destinée à maintenir une bonne circulation d’énergie, ceci favorisant la structure et la fermeté du visage.
    De fait, ma peau est bien plus belle que quand j’avais 30 ou 35 ans et c’était pas gagné d’avance car côté capital génétique c’était pas la joie ( ma maman et ma grand mère étaient assez ridées dès 40 ans) . Beaucoup de personnes sont même persuadées que je fais des « trucs » type injections !!
    Avant ma peau était à la fois sèche, grasse sur sa partie médiane, hyper sensible. Etc. Elle est maintenant complètement « normalisée », lisse, rebondie, avec un grain serré. Je ne mets plus jamais de fond de teint. Mon maquillage se résume à un beau rouge à lèvre et du mascara. Parfois un peu d‘ombre à paupière pour sortir le soir^^
    Du coup, ce que je ne dépense pas en produit, je le dépense dans les séances d’acupuncture mais ça vaut largement le coup !

  • #133 AquaPetra le 14 février 2016 à 0 h 54 min

    Didilette:
    Didilette, je ne connais pas ton âge. Mais je te comprends tout à fait.
    Moi j’ai passé 50 ans. Je n’utilise plus AUCUN produit estampillé « anti-âge » ou pour « peaux matures » ou ce genre de truc. Il y a une grosse dizaine d’années j’en ai testé plusieurs : sur moi aucun intérêt. Je suis la « témouine » vivante que de bons produits hydratants de qualité choisis en accord avec ma texture de peau et ma complexion personnelle sont grandement plus efficaces et recommendables.
    Je répète : il faut tester. Et choisir en fonction du résultat sur soi. Ce n’est pas parce que tel produit est supposé nous aller que c’est forcément le cas. Notre peau ne ment pas. Ecoutons la. Au delà des dictats, des modes, etc… Tout ça on s’en balance un peu, non ?
    Regarder à la loupe les compositions des produits est aussi très instructif : certains produits ne valent certainement pas le prix qu’il prétendent valoir… autrement que pour le rêve qu’il vendent.
    Même si un peu de rêve ne fait pas de mal… Et qu’il n’y a pas de mal à se faire plaisir.

    P.S. Merci à tous pour les partages. Très intéressant je trouve. Une jolie photographie de notre société en mouvement. Je trouve que les lectrices du blog d’Hélène, décidément « en ont dans le chou »! C’est réjouissant je trouve…

  • #134 ELEMATRENDS le 14 février 2016 à 7 h 10 min

    Bonjour Hélène!
    J’ai 35 ans et oui depuis quelques temps je délaisse pas mal les rayons cosmétiques des grandes surfaces pour des produits plus haut de gamme distribués chez SEPHORA and co. Je crois qu’en vieillissant, on recherche aussi plus de qualité et on a l’impression qu’en payant plus cher, les résultats attendus sur notre peau seront au rendez vous!
    Bon dimanche, biz.

  • #135 Natalia le 14 février 2016 à 9 h 44 min

    Bonjour tout le monde,

    A 14 ans, m’étant fait gauler au monop’ après avoir « emprunté »
    des trucs pour mon acné (rien ne marchait)…
    ma mère m’a acheté le basic 3 temps de clinique,
    qui m’a sauvé la peau!

    Tout le temps de mes études, je me suis fait offrir des CDY et des sérums
    (oui entre 20 et 30 ans!) haut de gamme,
    Depuis, (puisque je peux financièrement), j’ai toujours épluché « votre beauté » et
    maintenant MBDF et Caroline Hirons pour choisir des produits high tech ;-)

    50 millions de consommateurs peut dire ce qu’il veut, ainsi que les amateurs
    d’huiles « toutes simples »,(d’ailleurs Garancia qui s’en sert m’a enlevé des rougeurs n’est pas donné…),
    perso ce que je cherche (et trouve!),
    c’est des produits qui ralentissent vraiment l’apparition des signes de l’âge,
    et je pense que si on me dit toujours mademoiselle à 44 ans, y’a pas de mystère,
    la cosméto y est bien pour quelque chose!
    de la même façon, j’ai dû mettre 2 fois les pieds au macdo (je me force pas, j’aime pas!),
    mais vive une tartine avocat sardines :-))

    Le seul truc où je pensais être sûre de moi: les vernis (vive monop)mais….
    j’ai enfin craqué pour le top coat YSL (merci Hélène) et je vois enfin un vrai résultat,
    mais je garde mes RAL H&M ;-)
    bon dimanche

  • #136 Hélène le 14 février 2016 à 10 h 57 min

    Christina: moi aussi je suis hermétique aux marques les plus chères, ne serait-ce que parce qu’il suffit de regarder le visage de celles qui les utilisent : elles en sont au même point que nous ;-)

    Hélène: je suis d’accord avec tout ce que tu dis ;-)

    Emilie: j’ai l’impression qu’on est nombreuses à suivre cette (bonne) voie ! ;-)

    Anne–So Catherine: ton commentaire est très intéressant !

  • #137 isa le 14 février 2016 à 11 h 39 min

    Bonjour,
    je suis très intéressée par ton acupuncteur, serait-il possible d’avoir ses coordonnées s’il est à Paris, ou celles d’un collègue ayant la même pratique?
    Je ne sais pas si je peux laisser mon mail, ou si Hélène peut te le donner?
    Merci, bonne journée ! Anne–So Catherine:

  • #138 platine le 14 février 2016 à 11 h 57 min

    Bonjour tout le monde,
    Un peu tard mais la question exige objectivité et introspection, puis j’ai élargi des soins et de la beauté au reste.
    Oh que OUI, j’achète plus cher pour les soins, genre une cure Tâta Harper l’hiver. Mais je me rappelle de moi toute jeune dans la deuxième moitié des années 80 à acheter assez régulièrement des produits Clarins qui étaient nouveaux et nettement plus chers que le reste de mes soins. Pourquoi plus cher? 1. J’ai les moyens, alors pourquoi se priver. 2.J’ai la trouille que de passer à côté de produits plus adaptés ,avec les actifs qui me conviennent, avec de bonnes concentrations, bah ça va être l’inéluctable cata trop vite. Et les marques le savent. 3. Je suis aussi influencée par les infos et l’enthousiasme de certains blogs, dont le tien en tête de liste. Cette envie de changer même si on a trouvé ce qui nous convient, ce consumérisme un peu conpulsif des achats sur internet surtout les périodes où je travaille beaucoup et dispose de peu de temps pour me ressourcer. Du coup j’ai des back up, et des trucs inutiles, ce que je n’avais pas avant la blogosphère. 4.Mais aussi pour le plaisir des textures et des odeurs lors de l’application. Il y de l’excellent dans le pas cher, et je ne m’en prive pas, mais pour le top du top faut admettre que si on met le prix c’est encore mieux. Je digresse de la beauté : même topo avec les vacances et les hôtels. Du 4 à 5 étoiles de temps à autre ça devient plus régulier sans être une exigence, je peux faire du camping dans un parc national réserve naturelle ou endroit insolite. Je ne vais pas vers plus cher côté habits, je suis une tarée et je n’ai pas eu le choix que d’admettre que la quantité et la variété m’importent plus que la qualité, mais côté chaussures oui, après 50 ans et étant une femme dynamique et qui marche d’un pas alerte, plus question de porter du bas de gamme et en avant avec les meilleurs cuirs alliant confort et coquetterie et bien sûr mode.
    Merci pour ces questions pertinentes qui nous incitent à faire le point dans divers domaines.

  • #139 camomille le 14 février 2016 à 11 h 57 min

    Bonjour à tous,

    J’ai une peau acnéïque à 30 ans passés et il y a deux ans j’ai fondu en larmes chez ma dermato: « vous vous rendez compte je devrais être en train de mettre de lanti-ride et je me lave encore la peau au biactol… ». Bref, ça a bien fait rire ma dermato.

    Mais cette fois au lieu de me prescrire des antibio et autres crèmes asséchantes pour l’acné on a parlé de mes angoisses, d’éventuels soucis, de mes problèmes de sommeil! Et puis elle m’a dit: « hydratez vous la peau si elle sèche, et puis si votre acné vous gène maquillez-vous et nettoyez-vous la peau correctement le soir, faites du sport et lâchez prise ». Je n’ai donc plus que 4 produits: huile (pour hydrater), un FDT, une huile démaquillante et un nettoyant. Ma peau n’est pas parfaite mais va beaucoup mieux à tel point que je peux sortir sans maquillage.

    Donc pour répondre à la question, j’achète moins de produits avec l’âge parce que j’ai aussi appris à mieux me connaître et à arrêter de perdre du temps à me trouver moche.

    Bonne journée à tous

  • #140 Ortisse le 14 février 2016 à 13 h 56 min

    Clairement oui! Et ce pour plusieurs raisons, la première c’est forcément qu’à 36 ans avec un boulot à plein temps j’ai plus les moyens que lorsque j’avais 20 ans et que j’étais étudiante.
    Mais je pense que la raison principale c’est que je me penche de plus en plus sur la composition des produits, je connais mieux ma peau et les effets de certains composants des produits de soins (le silicone et l’alcool dans les premiers ingrédients non merci!), je ne suis pas une ayatollah du naturel mais j’essaye de privilégier de beaux principes actifs du coup la facture est souvent un peu plus élevée!
    Et enfin, à 20 ans je me nettoyais le visage, je ne mettais même pas systématiquement une crème (oh mon dieu quand j’y repense!!!) pensant qu’en asséchant ma peau grasse je résoudrai le problème (si seulement j’avais su…). Maintenant ma routine se compose le matin: produit nettoyant/tonique/sérum/crème et le soir huile démaquillante/produit nettoyant/eau thermale/tonique hydratant/sérum/ huile (1/2 fois par semaine)/ crème. Sans parler des soins « parallèles »: exfoliant, masques, sheet masks… Forcément l’achat de tous ces produits gonfle beaucoup le budget.
    Je pense que j’ai un budget produits de soin bien supérieur aux personnes de mon entourage (même âge et même catégorie socio-pro). Je ne culpabilise pas c’est un vrai plaisir pour moi de tous les jours mettre en place mes routines et je sais que je fais du bien à ma peau sur le long terme (même si je conçois aussi très bien que pour certains ce soit une préoccupation très secondaire).

  • #141 Amélie le 14 février 2016 à 17 h 07 min

    Je trouve cette question hyper intéressante.
    Bon j’avoue j’ai eu un peu la flemme de lire la bonne centaine de commentaires qui précède et je vais peut-être dire des choses qui ont déjà été dites, et si c’est le cas je suis désolée ;-)
    En vieillissant, je me rends compte que j’achète des produits plus chers.
    Bon, déjà, mes moyens financiers ont augmenté. Il est clair que je peux me permettre plus de choses niveau beauté à 30 ans qu’à 20 ans.
    Ensuite, comme l’a justement fait remarqué une des lectrices qui a posté un commentaire avant, plus on vieillit, plus les produits destinés à notre type de peau sont chers. Les produits anti-âge sont plus chers que la crème hydratante toute bête que j’achetais à 20 ans. Et j’ai remarqué que plus les produits s’adressaient à des peaux matures plus ils étaient chers.
    Enfin, et c’est la raison principale qui fait que je dépense plus, je me préoccupe plus de ma peau aujourd’hui que quand j’avais 20 ans. J’ai de plus en plus conscience qu’une belle peau est la base de tout. Comme je le dis souvent, on ne refait pas les peintures d’une maison dont les fondations sont pourries. Clairement, ça ne sert à rien de faire de beaux maquillages si on ne met pas tout en œuvre pour avoir une belle peau avant. Alors forcément, j’achète plus de soins et j’essaye d’acheter des soins de qualité.

  • #142 Séverine D le 14 février 2016 à 19 h 13 min

    Hello tout le monde !

    Je pourrai dire que oui dans la mesure que j’ai une belle maman esthéticienne (même si j’arrive à passer à quelques mailles de son filet..) elle travaille avec les produits de Nutrimetics mais cela ne m’empêche pas de m’acheter des produits moi même et qui ne sont pas forcément de luxe (généralement j’achète Clarins quand jai une super promo chez marionnaud … ) et depuis que je te suis sur ton blog (et ce depuis septembre 2015) j’ai fait des folies en achetant des fonds de teints et autre qui sont chers par rapport à mon budget car comme la plupart d’entre vous je suis maman je n’ai pas les revenus me permettant d’acheter tout ce qui me plait ou me tente …
    Mais j’ai pas mal de produits Nutrimetics grâce à belle maman qui me conviennent assez (du moins les crèmes et quelques lotions et des crèmes masques) …
    Mais oui on peut dire que je fais plus attention depuis au moins 5 ans

  • #143 Flory le 14 février 2016 à 23 h 02 min

    Coucou Hélène, coucou à tous !

    J’ai lu un peu tous les commentaires et je ne vais pas trop me démarquer en disant que maintant, j’achète moins mais mieux car je connais ma peau .
    Je ne dépense pas « plus » pour autant . Surtout qu’ado, j’ai eu de l’acné et que j’ai testé tous les produits du marché ( aucun n’a fonctionné sur moi ) , et que du coup , j’ai gâché beaucoup de crèmes que je terminais sur le corps ou les pieds car sur le visage, c’était juste pas possible .

    Maintenant que j’ai compris que ma peau avait besoin d’eau et que si elle a eu l’air aussi moche jusque tard , c’était justement parce qu’elle manquait d’eau, je vais droit à l’essentiel : une crème qui apporte de l’eau à ma peau .

    Les crèmes anti âge, je n’en utilise pas vraiment . Je me méfie des découvertes révolutionnaires anti âge qui sont dépassées au bout de quelques mois et remplacées par d’autres nouvelles découvertes ou molécules miraculeuses dont la mode ne durera pas plus longtemps qui promettent d’enlever 10 ans en un mois . Si c’est si révolutionnaire et que ça marche , pourquoi plancher sur autre chose !!!

    Je me sers dans les marques milieu de gamme car je pense que c’est le meilleur rapport qualité -prix- plaisir .
    Je fais un peu plus qu’avant attention aux compos . Pas par peur du chimique mais j’ai remarqué que ma peau s’asséchait au contact des silicones . Sachant cela, je cible des gammes ou des marques qui n’en utilisent pas .

    Tout en en ayant moi aussi, comme je l’ai lu dans un commentaire , marre des changements de formules tous les 4 matins ou des gammes stoppés alors qu’elles convenaient .
    Les marques et les pros disent de rester sur les produits qui conviennent et de donner leur chance aux produits de marcher sur la peau . Mais quand une gamme ne reste vendue que quelques mois et qu’elle est remplacée par une autre, quelle chance voulez vous qu’on donne ?
    Pour que nous puissions croire à votre discours , il faudrait que vous, les marques, commenciez par croire en ce que vous mettez en rayon .

    C’est ce genre d’attitude qui me rend dubitative à propos du discours sur les anti âges ou les repulpeurs de rides . Au bout d’un moment, c’est trop contradictoire pour qu’on y croie .
    Du moins , moi je n’y crois plus .Par contre, l’hydratation , ça fonctionne et ça ne coûte pas forcément un bras .
    Moi, je m’en tire en gros pour 120 euros par ans nettoyant compris .

    Bonne soirée à tous et merci pour ce post intéressant !

  • #144 Rita le 14 février 2016 à 23 h 23 min

    Bonjour Hélène les filles et les garçons,

    L’offre est tellement large en terme de prix, les besoins croissants en fonction de l’avancement en age, qu’inévitablement à chaque achat, meme si ce n’est pas le premier critère à prendre en compte lorsqu’on a le choix, la question se pose en ce qui me concerne.

    Je me suis toujours intéressée au domaine de la beauté, je veux le meilleur en terme d’éfficacité dans une gamme de prix que je qualifierais de moyenne, ou justifiée pour un produit dont la recommandation est faite par plusieurs spécialistes dans le domaine, et la dernière spécialiste que je consulte s’appelle Hélène. Mais je refuse absolument de mettre une fortune dans un produit de beauté, question de choix.

    Aujourd’hui, grace à ce blog j’ai découvert des produits très bon marché, avec un bon rapport qualité prix, en conséquence j’utilise des produits avec des prix très variables.

    Mon grand luxe est d’utiliser un savon N°5 de Chanel pour ma toilette quotidienne, un vrai bonheur pour moi, ma peau est devenue beaucoup mieux hydratée depuis que j’ai abandonné le gel douche. Il est évident que plus jeune je n’aurais pas fait ce choix pour un savon. L’age rentre en ligne de compte c’est certain pour plusieurs raisons, c’est vraiment une variable qui nous accompagne tout au long de notre vie et c’est merveilleux !

    Cette question était vraiment très intéressante.

    Rita

  • #145 Didilette le 15 février 2016 à 9 h 40 min

    AquaPetra:
    Coucou !
    Ben j’ai 43 ans, bientôt 44 , mais quand j’avais 15 ans, j’étais super sensible aux promesses anti âge des marques .
    Sauf qu’à 15 ou 20 ans, je n’avais pas un gros budget. Les dérapages sont venus plus tard, vers le milieu/fin des années 90 quand j’ai commencé à travailler et que j’ai eu un salaire qui me permettait de m’acheter des produits plus chers .
    J’avais pourtant eu sous les yeux l’exemple de ma tante pour qui une crème de drugstore avait été plus efficace qu’une crème Guerlain mais j’ai voulu croire en les crèmes anti rides quitte à sacrifier des vacances ou à repousser l’achat d’un matelas digne de ce nom pour m’offrir pour 4000 francs de soins .
    Tu sais quoi ? Ce programme, il contenait soi disant des actifs miraculeux contre les méfaits du temps , mais comme la texture ne pénétrait pas dans ma peau et ne l’hydratait pas , je me suis retrouvée en fin de compte avec des ridules de déshydratation et une patte d’oie assez marquée alors que je devais avoir 30 ans.

    Il a fallu que je tombe sur une esthéticienne différente des autres , compétente, qui me dise que la clé, c’était l’hydratation et de faire attention au soleil pour que je finisse par admettre que je dépensais dans le vide et que je me faisais plus de mal que de bien .
    Mais ça a pris du temps . J’ai bien mis 5 ans à intégrer le message . Ca me rassurait de dépenser .
    En fait, c’est un peu aussi ma peau qui a m’a stoppée net dans ma frénésie . Un jour, elle a dit stop .

    Ma peau était devenue sensible et intolérante. Bien obligée, je me suis décidée à franchement écouter mon esthéticienne : un nettoyant doux, une crème très hydratante , point final .
    Ma peau a récupéré et grâce à l’hydratation, j’ai même pu me débarrasser des ridules qui s’installaient . Elles étaient dues à la déshydratation mais n’avaient pas encore cassé en profondeur donc c’était réversible . Mais si j’avais attendu plus longtemps, si ma peau n’avait pas été sensible, j’aurais sûrement continué sur la mauvaise voie .

    C’est nul mais j’ai eu l’impression de sortir d’une secte. C’est rare de piéger les gens avec un discours plein de bon sens . Je vivais dans un monde où l’irrationnel faisait autorité .
    On a tous besoin de croire à des trucs et plus ils sont énormes, plus ça marche !!!

    Mais ça ne prend plus maintenant . A bientôt 44 ans, j’ai une peau plus jeune qu’à 30 , et finalement ça me rassure pour l’avenir !!!!!

    Bonne journée !!!

  • #146 Michèle du 63 le 15 février 2016 à 12 h 01 min

    Bonjour à toutes et à tous! Personnellement je ne peux pas dire que je dépense plus en cosmétiques en vieillissant. Pour les soins je reste fidèle à des crèmes de jour et de nuit du supermarché (Diadermine, Nivéa…). Bon j’ai la chance d’avoir une peau qui supporte beaucoup de choses d’après mon esthéticienne, donc le parfum fort de ces crèmes ne me dérange pas. Je fais plus attention pour le maquillage: j’utilise un fond de teint Avène. Par ailleurs je me maquille très légèrement, un chouille de masquara, un beau rouge à lèvres et c’est tout!

  • #147 Amellemess le 15 février 2016 à 12 h 30 min

    C’est vrai que avec le temps on acquis plus d’expérience sur notre façon de s’occuper de nous, et de notre peaux. Les différentes mauvaise expériences (et les bonnes aussi) nous donne le fil conducteur pour la suite.
    Ne surtout pas oublier qu’avec le temps, l’age et le climat notre peaux change: les produits doivent changés aussi au fur et a mesure.
    En tout cas, ce qui ne changera jamais, c’est qu’il faut bien sur privilégié la qualité à la quantité
    Pas tout les jours facile d’être une femme …

  • #148 Mistiquette le 15 février 2016 à 13 h 14 min

    Bonjour,
    Alors pour l’instant, je dirai plutôt le contraire! En effet, j’ai commencé à suivre ton blog en 2010 je crois et avant ça, j’avais tendance à acheter des crèmes hydratante chères (Darphin, Payot, etc.) dont le pot faisait au minimum 50 €. J’avais 24-25 ans. C’était toujours la misère car, même quand j’avais peu de moyen, mon argent passait dans l’entretien de ma peau! Et encore, je ne me maquillais pas car tout passait dans les crèmes.
    Depuis que je connais ton blog, j’utilise des produits bien moins chères car plutôt style Avène, La Roche Posay, etc qui correspondent mieux à ma peau! Du coup, c’est total bénéf pour ma peau et mon porte-monnaie. Ce qui fait que je peux m’acheter du maquillage de qualité! :-D
    Après, je pense que la tendance va s’inverser car en vieillissant, tous les produits pour les peaux mâtures sont plus chers donc je dépenserai fatalement plus…mais bon, on va attendre quelques années encore, hein?!? ^^
    Belle journée à tous

  • #149 Glwadys le 15 février 2016 à 18 h 29 min

    Bonjour Hélène,
    pour ma part, je n’achète pas forcément des produits plus chers, mais tout simplement plus de produits! en découvrant ton blog il y a maintenant 2 ans, j’ai (re)découvert comment prendre soin de ma peau, l’hydrater et la nourrir correctement, ou du moins mieux qu’avant où je me limitais à tout juste une crème de jour pour le visage! aujourd’hui c’est visage, corps, cheveux…… matin, soir, été comme hiver…. une routine beauté beaucoup plus adaptée et beaucoup plus régulière! donc encore merci! (continues ton blog, tes vidéos, tes conseils, … on ne s’en lasse pas)

  • #150 Marie.L le 15 février 2016 à 18 h 44 min

    Bonjour !

    Pour moi ce sera oui et non, bref ça dépend, ça dépasse.
    Je gagne mieux ma vie qu’il y a quelques années, je suis célib, sans enfant, bref mon argent j’en fait ce que je veux (sans me mettre dans le rouge, hein) et je m’autorise quelques beaux craquages chez des marques que j’aime pour le packaging, la texture, la couleur, bref je m’offre du rêve.

    En même temps depuis que je m’intéresse vraiment au maquillage et aux soins, je découvre des tonnes d’alternatives à prix plus petits et d’excellente qualité. En piochant un peu partout, on peut trouver des vraies perles sur certaines lignes de produits et des alternatives à des produits qui me font de l’oeil chez les marques chères mais que clairement je ne porterai pas tous les jours.

    Finalement je m’amuse, je fais des tests et j’ai la chance énorme de pouvoir adapter mon budget. Clairement je suis tombée dans la marmite et je dépense beaucoup plus qu’à une époque, toutes gammes confondues. La limite que je pose, c’est celle que je me fixe, hors de question de me priver de quelque chose d’autre pour mon budget maquillage/soin.

    Bonne soirée à tous!

  • #151 Rym le 27 février 2016 à 12 h 31 min

    Salut,

    à bientôt 30 ans, mon rituel soin est toujours le même selon la saison, et ce depuis plusieurs années, j’avais une horrible peau que les aha entourés d’autres soins spécifiques ont radicalement améliorée, si je m’en éloigne (de ces soins) mes pores s’ouvrent gaiement pour me saluer, donc bon…

    Par contre côté maquillage je me fait plaisir, clairement en quelques années mon budget a été multiplié par 10 au moins, je mise sur la qualité plutôt que la quantité, et mes finances sont incomparables aujourd’hui à il y a quelques années étudiante, puis j’adore me maquiller c’est un réel plaisir depuis que j’ai une belle peau là où auparavant c’était du camouflage, donc voili voilou pour moi, je file lire les réponses, bises à toutes et à tous.

  • #152 Justine blog Bien dans sa peau le 2 mars 2016 à 0 h 35 min

    Aïe Aïe Aïe ! oui du fait que je gagne ma vie, et ça me fait peur car je n’ai que 28 ans alors quel sera mon budget beauté à 40 ? (au secours!)

  • #153 katia le 14 mars 2016 à 14 h 00 min

    Bonjour a toutes et a tous,
    alors personnellement, j’ai commencé a acheté des produit plus cher que ce qu’on trouve en drugstore, depuis mes 25ans, a partir du moment, où j’ai remarqué que ma peau devenait plus exigeante, et a partir aussi du jour où je me suis plus intéressé au make up.
    j’ai 31ans et , aujourd’hui je peux acheté les deux, je fais mes recherche sur youtube sur le net, je compare les avis etc… car nous le savons toutes certains produit peu cher sont de meilleures qualité que certaines marques de luxe.

    voila

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.