What you don’t see / les photos de cimetières

24 mars 2014

what you dont see 34

(cliquez sur la photo pour voir les images en plus grand ; si votre navigateur vous affiche le nouveau montage en tout petit, cliquez une fois dessus et vous aurez la bonne taille)

Vous n’imaginez pas ce que je vois passer comme commentaires à chaque fois que J’OSE poster une photo de cimetière sur Instagram

Or j’adore les cimetières. C’est calme, silencieux, joli, il y a des arbres et des fleurs ; c’est le seul petit environnement de nature que j’ai près de chez moi, or la nature me manque énormément. Surtout aux changements de saisons où il se passe tellement de choses magnifiques, mais où à Paris on loupe tout. Dans le petit cimetière à côté de chez moi, je peux profiter de tout ça et regarder fleurir les bourgeons (j’y vais parfois tous les jours pour suivre leur progression), ça me fait beaucoup de bien.

Et puis les vieilles tombes toutes émoussées ont un charme fou, la végétation fait des siennes autour des croix (comme dans les délicieux cimetières anglais), c’est inattendu et apaisant ;  je n’ai jamais trouvé ça triste mais très poétique.

J’aimerais donc qu’on arrête de me prendre le chou au prétexte que c’est irrespectueux ou dieu sait quoi (??).
Et pour toutes les personnes qui disent « ah ben oui mais moi j’ai perdu untel ou unetelle donc ça me choque » : et ben moi j’ai perdu ma mère. Il y a assez peu de temps à l’échelle de ma vie. Elle aussi a une tombe dans un cimetière. Je ne diabolise pas pour autant l’endroit en général, ni les gens qui aiment s’y promener ou y faire des photos.

PS : je profite de ce billet pour remercier très fort celles et ceux qui ont l’esprit ouvert et laissent d’adorables commentaires sous mes photos Instagram, fussent-elles de cimetières ;-)

190 commentaires Laisser un commentaire
Quelques touches de beauté dans un monde de brutes

Vous aimerez aussi

190 commentaires

  • #1 Cécile de Brest le 24 mars 2014 à 9 h 14 min

    Personnellement, je n’ai jamais trouve ça triste, un cimetière. C’est fleuri, calme, en dehors de l’agitation de la ville environnante. Et ce n’est pas parce qu’on a perdu quelqu’un de cher qu’une photo de cimetière est irrespectueuse. La douleur, c’est partout et tous les jours, pas dans un endroit précis.
    Bref, la visite du Père Lachaise est une des choses que je souhaiterais faire un jour. Alors je te comprends très bien !

  • #2 Nilec le 24 mars 2014 à 9 h 15 min

    Bonjour Hélène,

    Tes photos sont magnifiques. ..et ne me choquent pas du tout. Ces lieux si souvent délaissés, toi tu les respectes, et sais les revaloriser à ta façon. Laissons les esprits étroits dans leur tiroir.

    Belle journée à toi !

  • #3 Paquerette le 24 mars 2014 à 9 h 16 min

    Coucou Hélène
    J’aime beaucoup tes photos végétales surtout celle des feuilles de l’arbre prise d’en bas. Moi aussi j’aime prendre des photos des arbres d’en bas avec les branches qui se découpent dans le ciel. Souvent je prends les palmiers comme ça.
    Roooo j’en reviens pas qu’on te prenne le chou pour tes photos de cimetières. Il n’y a rien d’irrespectueux, au contraire, je trouve ça poétique et… vivant au contraire.
    Belle journée ensoleillée !

  • #4 Alex le 24 mars 2014 à 9 h 17 min

    C’est le même ressenti pour moi. Je trouve de l’apaisement dans les cimetières; j’aime m’asseoir sur un banc et regarder les personnes qui vont et viennent à mettre des fleurs, à aller mouiller leur éponges pour briquer le marbre, ; les couleurs, les chants des oiseaux, les végétations, c’est des sensations trés positives pour moi, rien de triste, ni de macabre, tout le contraire; comme tu le dis de la poésie au coeur des rushes urbains; je me dis souvent que je devrais y aller plus régulièrement, tant c’est un refuge; Merci Hélène pour ce beau post

  • #5 Ambre le 24 mars 2014 à 9 h 19 min

    C’est pénible de devoir toujours se justifier. Tu fais bien ce que tu veux et tes photos de cimetière sont très belles. Du moment que les noms des personnes ne sont pas visibles sur les photos..Certains cimetières en province sont assez laids mais d’autres ont un charme fou comme tu le dis si bien, certaines tombes sont impressionnantes, ou encore originales, les plus anciennes avec la patine du temps sont presque « magiques » et mystérieuses, et il est toujours très touchant de voir l’amour que les familles ont pour leurs défunts. Bref c’est un lieu de recueil, ouvert à tous, que l’on vienne pour une personne précise ou non, un espace à la fois historique et hors du temps .

  • #6 Mélanie le 24 mars 2014 à 9 h 21 min

    Ces photos sont sublimes et reflètent les sentiments que tu ressens à propos des cimetières. Elles ne traduisent jamais d’irrespect.

    Ceux et celles qui te critiquent ne te connaissent pas et ne prennent surement pas le temps d’apprécier ton personnage (sachant que je ne te connais pas dans la vraie vie je ne peux pas me permettre de dire qu’ils prennent le temps de te connaître, ta personne ne s’arrêtant pas à ton blog ni à tes vidéos, ;-)..): si c’était le cas ils sauraient que ce qui te motive en premier lieu est l’esthétisme et non un désir malveillant de profanation.
    Il suffit de voir les quantités de photos de sublimes fleurs qui jalonnent ton profil instagram: l’intérêt pour la couleur , l’assemblage harmonieux des végétaux et la poésie est le moteur de la démarche du partage (le bouquet de fleurs du 10 décembre, wahou!)…

    Les cimetières tirent surement ce charme et cette mélancolie poétique du fait qu’ils sont un havre de paix, un lieu de recueil où la brutalité et la frénésie de la vie parisienne (- ou de toute autre ville-) ne prend pas racine. C’est aussi ce qui les rend particulier et qui fait que je peux tout à fait comprendre ton avis. C’est mon point de vue de parisienne :-)

    PS: je crois avoir vu que tu as voyagé en Inde: quelle expérience cela a du être, pour une fan de couleurs et de fleurs ;-)

    Bonne journée Hélène!

  • #7 Anouchka le 24 mars 2014 à 9 h 26 min

    J’aime pas particulièrement me balader sans raison dans les cimetières mais j’avoue que je trouve que ce sont des endroits calmes et sereins. Je suis pas choquée par tes propos, je les comprends d’ailleurs. Des que je peux, je passe déposer des fleurs sur les tombes de mes grands parents et je fais toujours le tour du cimetières, c’est apaisant, spirituel. Aprés chacun y met son ressentit. Bonne journée.

  • #8 Christine le 24 mars 2014 à 9 h 28 min

    Moi aussi je trouve les cimetières poétiques … Même si cette poésie est triste et nostalgique … Et pourtant j’ai déjà quelques personnes chères, très chères, dont des jeunes, qui y reposent en paix. Enfin, j’ose croire qu’ils y reposent en paix car c’est tellement calme les cimetières. On y trouve cette quiétude que l’on ne trouve nulle part ailleurs. Ceci dit, je ne m’y promène pas tous les jours, j’y vais même très rarement. Peut être parce que je n’y pense pas vraiment. Les défunts de notre famille sont partout en photos dans la maison et surtout dans nos coeurs, et je ne ressens pas tjs le besoin d’aller me recueillir sur leurs tombes. Par contre, je peux très bien me balader dans des cimetières où je ne connais personne qu’y y soit enterré … C’est comme les églises, basiliques, cathédrales … J’aime bcp entrer dans ces lieux de prière, juste pour me sentir en paix avec moi-même, pour y faire aussi de belles photos et me régaler de l’architecture des lieux …

  • #9 Caroline le 24 mars 2014 à 9 h 30 min

    Bonjour hélene,
    Je fais tout comme toi,j’habite tout pres d’un cimetiere magnifique que je visite presque chaque jour.J’y suis tellement bien.
    Caroline

  • #10 Winstone le 24 mars 2014 à 9 h 38 min

    La beauté du printemps… Cette série est magnifique. Coup de coeur particulier pour la dernière, elle est sublime.
    J’habite « entre » deux cimetières, et comme toi pour un petit moment paisible j’aime beaucoup y faire quelques pas.
    Et puis irrespectueux… ben le cimetière est ouvert à tous, libre d’accès, on ne se vautre pas sur les tombes en buvant de la bière et en parlant fort, donc…

  • #11 Shiluu le 24 mars 2014 à 9 h 42 min

    Je comprends tout à fait la poésie liée à l’endroit… J’ai perdu ma mère étant toute petite ; pour moi, les cimetières sont le souvenir de visites, petite fille, avec ma grand-mère : on venait à pied, on allait chez le fleuriste, on passait devant un pré avec un mouton, puis là-bas on regardait les fleurs, les arbres, et on ramassait des noisettes. De bons souvenirs en somme, pour une petite fille, et quand je rentre dans un cimetière, je regarde autour de moi pour chercher les arbres et trouver ça joli. Parfois, je sens que ça fait un peu déplacé…

    Ce que je comprends de tes photos, c’est qu’il ne s’agit pas de manque de respect des sentiments d’autres qui associent un cimetière à une perte et s’arrêtent là, c’est juste un aspect différent du lieu qui se présente et touche. Il me semble :)
    Je trouve tes photos très délicates.
    Belle journée Hélène !

  • #12 Dani le 24 mars 2014 à 9 h 43 min

    Ce n’est ni irrespectueux ni morbide.
    J’habite à tout près du Père Lachaise, j’y vais régulièrement, voir les fleurs pousser sauvagement autour des pierres tombales et contempler les arrangements des jardiniers du cimetière. Tout y est noble, même le crématorium, et pourtant je m’y suis déjà rendue pour de tristes raisons. La promenade est à la fois un moment de détente, de réflexion, de méditation (sans mysticisme, je ne crois en rien), on se vide la tête. Et ça rappelle que la mort fait partie de nous.
    Chaque fois que j’y vais je sens que tout se mélange, à la fois la nature si vivante et la vision des morts avec lesquels, temporairement, on vit pendant la promenade. C’est un endroit beau, où je me rappelle de ceux que j’ai aimés et que j’ai perdus, et qui me fait chaque fois des pincements parce qu’on y sent toujours que la vie tient à un cheveu.
    Mais sans morbidité, c’est presque joyeux.
    Tes photos expriment ça, enfin c’est ce que j’y vois en tous cas.
    Bonne semaines à toutes et à tous !

  • #13 Milena le 24 mars 2014 à 9 h 43 min

    Bonjour Hélène,
    Ce que je trouve très poétique, c’est ta façon d’admirer la vie dans la demeure des morts.
    Est-ce que j’apprécierais que la tombe d’un de mes proches soit photographiée ? Peut-être que non. Mais comme dit ma mère : « was ich nicht weiß macht mich nicht heiß » (oui, elle est allemande…). En Français ça donnerait quelque chose du style « quelque chose que je ne sais pas ne m’échaude pas ». Et bon, honnêtement, je pense que
    1/ tu n’iras pas photographier la tombe en particulier de Mme Unetelle alors que ses enfants se recueillent dessus et
    2/ Tu as une certaine popularité sur le net mais de là à ce que les enfants de Mme Unetelle tombent sur la photo de la tombe de leur mère, il y a un monde.
    Donc je vois pas tellement le problème…

    Autre sujet : je trouve tes photos très jolies, et je décore ma maison avec des photos un peu partout. Est-ce que l’on peut faire imprimer les tiennes ? Peut-être que les conditions d’utilisation d’instagram font que tu as abandonné tout droit d’auteur mais c’est pas certain, et de toute façon je trouverais ça terriblement irrespectueux de le faire dans ton dos…

  • #14 alexpatriée le 24 mars 2014 à 9 h 46 min

    Et toc !

    Merci Hélène encore et toujours…

  • #15 40 and so what le 24 mars 2014 à 9 h 52 min

    Oh je suis comme toi, j’adore aller m’y promener. j’ai travaillé plusieurs années à côté du cimetière Montparnasse et j’y passais quasi tous les jours. J’y trouve la sérénité, le calme et je ne vois pas ce qu’il y a de choquant ! Au contraire, ça met un peu de vie dans ces lieux….

  • #16 Mimie Zaza le 24 mars 2014 à 9 h 56 min

    Bonjour Hélène !

    C’est un lieu d’apaisement pour les personnes mortes… Mais aussi pour les vivants.
    Tu as raison de ne pas te laisser faire, on a tous et toutes perdu un être cher a nos vies, indispensable lorsque j’y pense maintenant
    Et si les mauvaises langues se permettent ce genre de discours c’est parce qu’ils ont oublié ou savent pas
    A quel point ce lieu peut faire du bien dans le recueillement auprès des siens

  • #17 Chicochoc le 24 mars 2014 à 10 h 09 min

    Très belles photos !

  • #18 Marlène le 24 mars 2014 à 10 h 12 min

    Moi aussi j’adore tes photos de cimetières. Que ceux qui n’aiment pas, ne regardent pas. Comme ça on est tranquille. Si les gens arrêtaient toujours de dire sur tout, cela se passerait mieux. La méchanceté gratuite c’est ce qu’il y a de plus bas.
    Je suis allée une fois au cimetière de Montparnasse voir la tombe de Gainsbourg, j’ai adoré ce cimetière et également au cimetière du père Lachaise voir la tombe de Jim Morrison. C’était vivant paradoxalement.
    Belle journée à toi. Il neige dans l’est.

  • #19 Isa le 24 mars 2014 à 10 h 14 min

    Magnifique et je ne vois absolument pas ce qu’il y a de choquant à prendre des photos dans un cimetière.

  • #20 Julie43 le 24 mars 2014 à 10 h 15 min

    Comment ça on te prend le choux parce que tu photographies des cimetières !
    Je suis consternée d’apprendre ça. Et très étonnée car je n’aurais même pas imaginé que ça puisse choquer ! Surtout tes photos, qui respectent toujours leur sujet et au contraire, captent le charme d’un détail, d’une lumière….. On est très loin du photographe voyeur ou de mauvais goût, là !

    Moi aussi j’aime me promener dans certains cimetières qui ont un charme tranquille qui me touche beaucoup. Parfois on tombe sur une marque de tendresse à l’attention d’un défunt : des fleurs bien sur, mais aussi parfois des lettres, des bougies, de petits présents….. c’est extrêmement touchant.
    Je ne trouve pas ça sinistre ni quoi que ce soit : certains cimetières ont du charme, d’autres moins, voilà tout. Il est vrai que certains cimetières sont un peu tristes, sans végétation et coincés entre de grands immeubles qui leur mangent le soleil….. Alors tant mieux si d’autres cimetières sont charmants. Autant préserver le charme et la beauté de ceux qui en sont pourvus, et autant faire la promotion de ce charme en fréquentant ces lieux et en les photographiant !
    Je ne vois pas un instant en quoi cela peut représenter une marque d’irrespect ? Tu ne tagues pas les tombes ni ne vandalises les fleurs que je saches !

    J’ai enterré le mois dernier un proche parent et sa disparition a été un vrai coup dur, or une des choses qui m’ont apaisées c’est de découvrir le cimetière où il tenait à être inhumé : un endroit calme, fleuri, un peu en pente avec une belle vue sur la montagne…. eh bien ça m’a un peu rassérénée de le savoir là, dans cet endroit joli et reposant. C’est débile car je n’imagine rien du tout après la mort, je crois fermement que maintenant qu’il est parti peu importe pour lui de ce qu’il advient ou pas de son enveloppe charnelle, mais pour nous qui restons, je trouve ça consolant de le savoir enseveli dans un endroit poétique.
    Et je trouve ça consolant aussi d’imaginer que des promeneurs inconnus pourront trouver du plaisir à se promener là, et pourquoi pas à photographier les lieux.

    Bref, petit coup de gueule ce matin, mais je termine en disant qu’avant de lire ton texte et de m’énerver sur le sujet des commentaires dont tu as été l’objet, j’ai regardé les photos, et j’ai beaucoup aimé ce petit air de printemps que tu as capté !

    Bonne journée !

  • #21 nanon le 24 mars 2014 à 10 h 19 min

    Ah bon, on t’embête avec les cimetières ? C’est plutôt bien que les gens s’y baladent, les visitent et les prennent en photos, bref qu’il y ait un peu de vie dans ces endroits ! (et il y en a de tellement différents de part le monde, c’est fascinant). Il me semblent que ça doit plaire à nos morts même, moi ça me plairait… Si on est respectueux du lieu je ne vois pas le problème, la contemplation c’est aussi du recueillement…

  • #22 Marie le 24 mars 2014 à 10 h 21 min

    Tout à fait d’accord avec toi, j’ai perdu mes parents et ma soeur alors que j’ai moins de 30 ans, et franchement les gens qui poussent des cris parce que ça les dérange : je ne comprends pas.
    On est pas en train de marcher et danser sur la tombe de leurs proches.
    Et malgré ma situation, j’ai envie de dire : et quand bien même (est ce si grave?, n’y a t-il pas pire dans la vie,justement)
    Si je suis triste de ne plus avoir mes proches : c’est parce que leur présence vivante, leurs rires ne sont plus là, donc pour moi ce qui reste d’eux dans les tombes n’est plus eux. D’ou ma tristesse.

    Je ne sais pas si c’est clair mais voilà ce que je ressens par rapport à tout ça.
    On ne peut pas en vouloir aux personnes attirées par la beauté/mélancolie des cimetières .

  • #23 Eléonore le 24 mars 2014 à 10 h 22 min

    Hélène,

    Je te remercie pour tout et je trouve toutes ces fleurs sur ces photos, et ce bel arbre, annonciatrices du printemps .

    Quand aux photos de cimetière , la nature est partout chez elle et c’est tant mieux !
    N’oublions pas que c’est nous en tant qu’humain qui avons bétonné des territoires naturels, et c’est normal que la nature reprenne ses droits.

    Je partage avec toi ce romantisme pour les atmosphères des cimetières anglais, hélas les gens ne voient pas toujours la beauté là où elle se trouve.

    Je comprends ton besoin de retrouver la nature et de voir passer les saisons, c’est la raison même pour laquelle j’ai quitté Paris pour la Touraine, il y a quelques années et je ne le regrette pas !!

    Bisous Eléonore

  • #24 SAKURA le 24 mars 2014 à 10 h 27 min

    Merci pour tes belles photos, j aime ta vision des choses et la poésie qui s´en dégage.
    Depuis toute petite j´ai toujours adorée les cimetières, j´aimais m´imaginer qui étaient ces personnes , voir les fleurs, regarder les dates et comme je suis d´un petit village le cimetière était entourée de forêt et c´était pour moi magnifique.Un endroit où reignait le calme et où je me sentais bien.
    Ma grand-mere prenait d ´ailleurs un malin plaisir à me faire peur en me disant : attention que quelqu´un ne te tire pas par les pattes !!!!
    Bonne journée

  • #25 Callisto92 le 24 mars 2014 à 10 h 30 min

    Bonjour!

    Je me permets aujourd’hui de commenter ton article car ce que tu évoques dedans m’interpelle. Je comprends que tu n’apprécies pas qu’on te prenne la tête pour ces photos, mais je comprends également les réactions des gens face à ces photos. Moi-même, tes photos de cimetières me mettent parfois mal à l’aise, bien que je n’ai jamais commenté tes photos Instagram pour t’en faire part.

    Pourquoi? Tout simplement parce qu’un cimetière, qu’on le veuille ou non, convoque d’emblée dans nos esprits l’idée de la Mort, que cela soit la nôtre, pour nous rappeler celle d’un proche, ou une crainte que l’on a. Et ce n’est pas agréable d’avoir sous les yeux des photos qui nous y confrontent. Personne n’a envie de penser à la mort, pas dans notre société. Cela fait partie de nos tabous, c’est un fait. Libre à nous de l’accepter ou non, mais il faut comprendre que cela puisse l’être pour certaines personnes, qui peuvent être par ailleurs ouvertes d’esprit. Je ne dis pas qu’il faut l’entretenir, loin de là, mais admettre qu’il existe pour des gens, et que tes photos peuvent choquer, même si toi tu n’y vois aucun mal et es juste dans une optique esthétique. Mais des articles entiers d’anthropologie sont consacrés aux diverses sociétés devant la mort, car ce n’est pas un fait anodin. Parce que le cimetière au fond c’est ça, c’est la Mort, et je crois que c’est plus ça qui dérange, au vu des commentaires « j’ai perdu un tel donc ça me choque », que l’architecture du lieu en lui-même.

    Je comprends donc bien que tu n’apprécies pas recevoir ce genre de commentaires, et je crois sincèrement que les gens peuvent, si cela ne leur plait, passer leur chemin sans leur dire. Je tenais juste à proposer un début d’explications, parce qu’il faut toujours comprendre les deux positions pour arriver à avancer.

    Ceci étant dit, tes photos sont effectivement très jolies et donnent une bouffée d’air frais, une envie de printemps ;)

    Une bonne journée à toutes et à tous!

  • #26 L’Affreuse le 24 mars 2014 à 10 h 34 min

    Bonjour Hélène,
    Je ne comprends pas vraiment l’intérêt des commentaires sur Instagram…
    Si on aime la photo, il suffit de la liker, si on aime pas, on passe à la suivante, non? (enfin, c’est comme ça que je l’entends, personnellement…)

  • #27 laurettebis le 24 mars 2014 à 10 h 44 min

    J’adore tes clichés, cette nature qui renait…la vie qui reprend ses droits…dans un cimetière… :) plus jeune, quand j’avais besoin de réfléchir, j’allais toujours chercher le silence et l’apaisement dans le cimetière de ma ville où je me promenais des heures durant.

  • #28 perrine le 24 mars 2014 à 10 h 52 min

    Personelement je trouve les cimetières triste a cause des souvenirs mais chacun trouve la beauté ou il veut je trouve ca en rien irrespectueux

  • #29 pyrausta le 24 mars 2014 à 10 h 58 min

    Je ne vais pas dans le cimetière où « repose » ma mère MAIS je suis allée au Père Lachaise, c’était une vraie merveille!! J’avais pris une guide , je regrette un peu car du coup je n’ai pas pu profiter de la balade…Je me souviens d’une année, j’avais 18 ans, je suis allée en voyage de fin d’année à Venise et nous sommes allés visiter le cimetière qui est je ne se sais plus sur quelle île. Tout le monde s’est foutu de moi parce que j’étais tellement bien, d’un calme …ce qui est rare chez moi…. »Tu veux entrer dans les ordres?? » Ça va pas la tête?? Les pauvres nonnes!! :) Mais j’y avais trouvé un apaisement, un bien être , les arbres , les végétaux y étaient pour quelque chose surement, bref…j’étais bien alors je comprends très bien ce que tu dis . J’estime que tant que tu ne pique- niques pas sur les tombes, que tu ne les tagues pas, ce n’est pas irrespectueux que d’aller t’y ressourcer.

  • #30 Mistiquette le 24 mars 2014 à 11 h 02 min

    Bonjour,
    Ça me rappelle quand je prenais le train pour aller à Lyon! Forcément, beaucoup de cimetières se trouvent près des voies ferrées et la période de la Toussaint est absolument magnifique dans les cimetières! Toutes les tombes sont fleuries, plein de couleur joyeuses viennent réveiller et réchauffer l’atmosphère. Perso, je ne me lassai pas de regarder chaque cimetière (forcément à 2 passages par semaine, je savais où ils se trouvaient!) et d’observer toutes ces couleurs. ;-)
    Et pourquoi le printemps ne sera pas aussi beau dans un cimetière qu’ailleurs?!?!
    Belle journée

  • #31 La Spirale le 24 mars 2014 à 11 h 15 min

    Bonjour,

    Je lis ton blog très régulièrement et je ne commente jamais mais là, je me devais d’y apposer mon commentaire car moi aussi, j’adore les cimetières ! Les personnes que cela choque ont une totale méconnaissance des cimetières car il y a bien longtemps (au 19ème si ma mémoire est bonne), le cimetière était un lieu privilégié où l’on aimait s’y promener, s’y attarder en se prélassant sur un banc pour observer la nature très présente. A l’origine, le cimetière du Père Lachaise a été crée comme un grand parc arboré. J’apprécie vraiment plus les cimetières anglais et américains qui ont su garder cet esprit car les cimetières de province ne sont pas aussi majestueux que ceux de Paris !

  • #32 chubakette le 24 mars 2014 à 11 h 18 min

    Bonjour Hélène ! et bien moi je suis tout à fait d’accord avec toi, j’aime aussi le calme et la beauté des cimetières, ce sont souvent de très beaux endroits avec une belle végétation, le tout toujours très entretenu…..à tel point que lorsque mes enfants étaient encore petits, et bien j’allais les promener en poussette au cimetière près de chez moi : il était immense avec beaucoup d’arbres, donc très ombragé les étés où la chaleur était étouffante……certaines tombes sont également magnifiques ! et bien nous rentrions calmes, reposés et apaisés ! Continue tes photos et ton blog, j’adore !

  • #33 Morgane le 24 mars 2014 à 11 h 19 min

    Je suis comme toi, fascinée par les cimetières! Je ne sais pas pourquoi mais je trouve ces endroits tellement reposant!
    Je trouves qu’aller dans un cimetière se balader, faire des photos etc… est tout le contraire que d’être irrespectueux.
    Bon nombre des « occupants » (dsl du therme) de ces cimetières ne reçoivent plus aucune visite, y aller c’est a mon sens également penser à eux!
    En tout cas tes photos sont superbes!!

  • #34 nari le 24 mars 2014 à 11 h 22 min

    Absolument du même avis que toi et bien que ca puisse choquer mon entourage, je continuerais mes balades dans les cimetières toujours prête à dégainer mon appareil photo.

  • #35 magdinha le 24 mars 2014 à 11 h 29 min

    Superbes photos….

  • #36 gaelle11 le 24 mars 2014 à 11 h 33 min

    Ah là là, je suis consternée de voir qu’il y a encore des gens peu ouvert.Je ne vois rien de choquant à prendre de jolis photos dans les cimetières, qui plus est du Père Lachaise. J’aime beaucoup ce cimetière (et les autres),je trouve qu’il a quelque chose de reposant, et d’ailleurs, lorsque je vais à Paris j’y vais chaque fois.Et à ma prochaine visite (je ne sais quand lol), j’irais forcément puisque j’ai en plus un oncle dont les cendres ont été disposées au jardin du souvenir, et je n’ai pu aller à ses obsèques, une façon de lui rendre hommage.
    Et lorsque je vais voir ma mère, j’aime bien aussi regarder les autres tombes, et je ne trouve rien d’y respectueux, au contraire.
    Moi aussi à un moment on m’avait fait des remarques parceque j’avais sur mon téléphone la plaque du colombarium ou est ma mère sur mon tél, (mais ça me faisait du bien, de la regarder pour les fois ou je ne pouvais y aller).
    Je trouve qu’il y aencore des gens qui se choquent pour rien

    En tout cas tes photos sont sublimes, et merci de nous faire partager des photos de Paris,moi l’ancienne parisienne, parfois nostalgique .

  • #37 miss dior le 24 mars 2014 à 11 h 33 min

    Hélène, tes photos printanières sont splendides comme en plus j’aime les fleurs, ici chez moi tous les champs d’amandiers sont en fleurs…..
    Je partage aussi le goût des cimetières, moi je ne trouve pas cela triste, c’est souvent fleuri et calme et cela sera quand même notre future demeure.
    Bonne journée !

  • #38 Mimosa le 24 mars 2014 à 11 h 35 min

    Y aller tous les jours surveiller les bourgeons, je comprends tellement :-) Il y a dans ma rue deux magnolias en train de fleurir, j’aime tellement les voir s’épanouir ! (et tant pis pour les deux « tellement », j’ai pas trouvé mieux ;-)

    Quant aux commentaires désobligeants, que dire… c’est tellement (rah, encore !) dommage de dépenser de l’énergie pour ça… Je pense à celles qui les écrivent en disant ça, et aussi à toi qui les reçois, et même à celles qui les lisent et ne partagent pas…
    Pour la peine, voici un cerisier photographié de nuit, éclairé par un réverbère heureusement placé :-)

    J’en profite aussi pour dire que j’aime toujours ton écriture, et aujourd’hui particulièrement le « fussent-elles de cimetière » ;-)

  • #39 amely1911 le 24 mars 2014 à 11 h 48 min

    « ou comment penser que, parce qu’on peut te lire et ou te voir en vidéo chaque jour ou presque …. on se doit de donner un avis sur tout et surtout sur ton comportement, bref TA VIE!!!? »
    mais fichez lui la paix à Hélène ce sont ses choix, sa vie ; combien de fois elle nous dit « je fais comme ça mais vous faites comme vous voulez ?! »
    désolé je sais que tu es assez grande pour te défendre mais …
    ggrrrrr ‘m a énervé de lire ça
    moi j adooooore tes photos !
    bisou
    ps: du coup de tous les commentaires que je viens de lire ici, pas un n est négatif….ok je sors..)

  • #40 Joëlle Mahé le 24 mars 2014 à 11 h 56 min

    Lorsque mes enfants étaient petits je les emmenais à la piscine tous les dimanche matin et notre chemin passait devant un très grand cimetière .Nous aimions traverser à l’interrieur et c’était l’occasion effectivement d’évoquer la mort,les croyances religieuse,le respect et la beauté des lieux.Mes enfants adoraient cet endroit et ne faisaient jamais de bruit ,leur truc était de fleurir la tombe la plus moche et la plus abandonnée de tous.J’aimais bien ces moments graves et gais à la fois et je les regrette un peu car maintenant adolescents ils ne s’y interessent plus.Tes photos ont cette nostalgie et cette lumière qui me rappelle les ambiances David Hamilton,continue à faire ce que tu aimes et ne t’occupe pas des facheux.Bizzz Joëlle

  • #41 Mimosa le 24 mars 2014 à 11 h 57 min

    Callisto92: « Personne n’a envie de penser à la mort, pas dans notre société » dis-tu… J’y pense souvent et sans crainte particulière, à la mienne je veux dire. Je n’imagine pas comment ou quand je vais mourir, mais je tiens à garder en tête que je suis mortelle, ça me permet de faire des choix, de mettre de l’ordre dans mes priorités. Et d’ailleurs je regrette que ce soit un tel tabou (là tu as raison, c’en est bien un !) parce que je suis convaincue que la société serait différente si tout le monde avait conscience que le temps est compté.

  • #42 Hélène le 24 mars 2014 à 12 h 03 min

    Paquerette: ah oui les palmiers pris d’en dessous, ça fait des photos jouissives ! ;-)

    Alex: tu as trouvé le mot : c’est un refuge dans le rush urbain.

    Mélanie: ah ça, l’Inde c’est photogénique, sans aucun doute ;-)

    Shiluu: tu as raison, je vois un aspect différent du lieu : pas un lieu de mort, mais un lieu de poésie.

    Milena: l’une d’entre vous m’a déjà posé cette question, je n’ai pas vraiment d’avis dessus. Mais dans la mesure où je ne mets pas de copyright sur mes photos, ça veut dire que je ne peux pas empêcher les gens de les prendre si elles leur plaisent ;-) Si on veut protéger ses photos on les protège, si on ne les protège pas on assume ;-)

    40 and so what: j’ai habité longtemps près de ce cimetière, j’adorais m’y promener !

    Marlène: il neige dans l’est ?? Oh my god !!

    Julie43: au contraire, je redresse les pots de fleurs tombés à cause du vent quand j’en croise ;-) Et moi aussi j’aime l’idée que ma mère soit enterrée dans un endroit joli, même si je ne crois pas qu’il reste autre chose que des restes physiques sous les pierres tombales (néant, autre vie, je n’ai pas décidé ;-).

    nanon: « la contemplation c’est aussi du recueillement » : exactement.

    Marie: « ce qui reste d’eux dans les tombes n’est plus eux » : je suis d’accord. Dès lors qu’on a vu quelqu’un de mort, on sait que la personne n’est plus là, il n’y a aucun doute possible.
    Je suis désolée que tu aies perdu tant de ta famille, ça me serre le coeur et je compatis vraiment.

    Callisto92: et bien justement, ma pensée principale quand je suis dans un cimetière, n’est pas la mort, mais la beauté de la nature.

    L’Affreuse: rah, mais tu m’étonnes ! Moi non plus je n’ai jamais compris l’intérêt des commentaires sur Instagram, on n’est pas là pour discuter mais pour regarder des photos ! J’ai bien cherché si on ne pouvait pas carrément les désactiver, malheureusement on ne peut pas.

    pyrausta: je suis dans l’état que tu décris quand je m’y ballade et quand j’en ressors : un apaisement total.

    chubakette: je comprends tout à fait qu’on promène des bébés dans des cimetières, c’est un endroit idéal pour le calme et la nature.

    gaelle11: la mort est tabou aujourd’hui, du coup les gens ont du mal avec ce qui s’y rapporte, j’imagine… Même si pour moi un cimetière n’est pas en premier lieu un lieu de mort, mais d’apaisement.

    miss dior: oh quelle chance pour les champs d’amandiers en fleurs ! Il y a 2 cerisiers dans « mon » cimetière, j’adore aller les regarder !

    Mimosa: oh qu’il est joli ton cerisier !

    amely1911: merci ! ;-)

    Joëlle Mahé: ah ça, je ne risque pas de m’occuper des fâcheux, et personne ne m’empêchera jamais de faire ce que j’aime ;-)
    C’est marrant ce que tu racontes avec tes enfants, ça me rappelle quand on était petites, avec ma soeur, en Bretagne : on allait au cimetière, et on volait quelques fleurs sur les tombes hyper surchargées, pour les mettre sur les tombes dénudées dont personne ne s’occupait ;-)

  • #43 Laureen et son Coquelicot le 24 mars 2014 à 12 h 16 min

    Personnellement je ne suis pas une adepte des promenades en cimetière, attention je trouve ça génial que tu y trouves du plaisir et tes photos des cimetières sont d’ailleurs très jolies. Seulement par chez moi, les cimetières sont tristes à en mourir !
    Juste des allées de tombes, beaucoup qui ne sont pas fleuries.. Rien d’autre, ah si accompagné d’un beau temps gris et froid du nord..
    Par contre, quand je suis allée en Corse les cimetières étaient magnifiques, lumineux, les tombes étaient très jolies et le cimetière fleuri !!
    Et d’ailleurs ça me fait penser à l’ambiance des églises que j’adore. Je suis complétement athée, mais bon sang je trouve qu’une église est un lieu hyper reposant, mystique et tellement imposant que je trouve ça hyper beau !

  • #44 sylvie;-) le 24 mars 2014 à 12 h 25 min

    le printemps ne cessera jamais de m’émerveiller!
    je me demande si ce rejet des cimetières n’est pas la peur/le rejet de la mort…
    c’est important de « savoir vivre avec ses morts » quand je dis ça ce n’est pas morbide c’est juste de penser à eux à certains moments à cause d’un souvenir, d’un lieu…une manière sobre d’honorer leur mémoire…
    tes photos sont très belles!

  • #45 nadia le 24 mars 2014 à 12 h 31 min

    Ya rien de choquant a vouloir se promener dans les cimetiéres.
    dans ma culture on va souvent rendre visite aux défunts les gens discutent ,rient et boivent méme le café alors tu voit.
    Comme tu l’as si bien dit la derniére fois en france ,il faut etre dans les cases.
    une fille ,un garcon et l’espace qui va avec,ca ma fait rire parce ce que j’ai deux garcons
    merci héléne….

  • #46 Babillages le 24 mars 2014 à 12 h 34 min

    Je t’avoue que je n’adore pas les cimetières : ça me fait peur, même. Pourtant, le cimetière du Père Lachaise est un endroit qui vaut vraiment le détour à Paris. Certes, c’est un lieu touristique. Mais c’est aussi un lieu dans lequel il est agréable de se promener quand il fait beau : on y découvre toujours une allée qu’on n’avait pas forcément visitée ou un coin paisible. Je trouve ce lieu vraiment magnifique, ne serait-ce que pour la vue que l’on peut avoir sur Paris. Et je le confesse, lorsque je m’y promène ou que je le traverse, il m’arrive parfois de poster une petite photo sur Instagram. Un autre cimetière qui est vraiment sublime et qui m’a marquée étant petite, c’est celui de Bonifacio en Corse.

  • #47 Hellupretty le 24 mars 2014 à 12 h 35 min

    J’adore tes photos de cimetières sur instgram… Quoiqu’il en soit je trouve que c’est un joli hommage! Par ailleurs certains cimetière sont quasiment des « sites touristiques » donc je vois pas le mal dans tes photos qui sont très poétiques!!! J’adore aussi ce lieux si particulier… Ma citation favorite étant « il fait beau, allons au cimetière. » (D’Emmanuel Berl je crois/ j’ai un doute en l’ecrivant) Je passe souvent pour une malade (ou gothique lol) quand je dis que j’aime allez au cimetière… Au passage j’ai reussi a desamorcer une virulante attaque sous la photo de la tombe noire avec les fleurs roses. Et ô miracle, j’ai reussi a lui montrer une autre vision des choses!! Tout n’est pas perdu!!! ;-)

  • #48 Sandrine le 24 mars 2014 à 12 h 40 min

    Bonjour Hélène
    Mes grands parents paternels reposent au Père Lachaise, lieu très touristique, je m’y rend avec mon père une fois par an, pour une séance jardiange-pleurs-recueillement… quand j’en ressors les yeux rougis, je croise des touristes ou des photographes… et ca ne me dérange pas, ca ne me dérange pas qu’on me voie attristée, la goutte au nez, et ca ne me dérange pas que ces gens mettent en valeur notre patrimoine… car oui ce cimetière fait partie de notre patrimoine, des personnes célèbres ou non y reposent, nous rappellant le passé et évoquant notre avenir…

    Bien sur, parfois je suis étonnée d’y entendre des rires… mais en y réfléchissant moi aussi je raconte des blagues à mon père, parce que ca détend, ou parce que le comique est partout…

    bref, je crois que certaines personnes placent en les cimetières toutes les peurs qui les habitent, ce qui explique leur malaise a l’idée de s’y retrouver…. depuis un voyage il y a quelques années je place mes peurs ailleurs, en l’occurence dans les camps de concentration… pas de corps, pas de fleurs, mais bien plus de tristesse, de lourdeur, de sacrifice…

  • #49 Poppylarousse le 24 mars 2014 à 12 h 41 min

    Eh bien je dois dire que je ne comprends pas les commentaires que les gens te laissent… Tu ne te prends pas en photo debout sur les tombes que je sache ? Depuis quand se promener dans un cimetière est irrespectueux ?

    Aux Etats Unis et peut être même dans d’autres pays les cimetières sont limite aménagées pour ça c’est comme ça que je vois les choses).
    Je pense que les gens qui ont des réactions violentes par rapport à tes photos doivent être mal à l’aise avec le concept de la mort…
    Personnellement j’aime aussi me promener dans les cimetières, les très vieux surtout. Je l’avais déjà dit jecrois, mais je suis comme « fascinée » par ces tombe tellement anciennes qu’on n’arrive plus à lire toutes les gravures, que la végétation envahit… Je pense à tous ces gens qui ont vécu avant nous, j’imagine leur époque, leur style de vie… Je suis tout à fait d’accord quand tu dis que c’est « poétique », je ressens quelque chose de semblable dans ce genre d’endroits, et un grand respect pour les gens qui y reposent.
    De plus les photos de fleurs ou d’arbres en bougeons sont très jolies, et au contraire j’aime bien l’ambiance de ces photos. Sur un de mes anciens blogs j’avais fait un article sur le cimetière que j’avais visité à l’époque (2006 je crois), je ne me souviens pas avoir eu des réactions très violentes, mais je n’avais pas la même audience que toi non plus !

    Rien ne t’empêche de continuer, les gens qui n’apprécient pas n’ont qu’à passer à autre chose si ça ne leur plaît pas, je ne vois pas ce que ça leur apporte de laisser ce genre de commentaire… Je peux juste comprendre que ça puisse « faire peur » avec ceux qui n’ont pas un rapport sain à la mort, ou qui viennent de vivre un deuil, après tout, on est pas das la tête des gens !

    Bises.

  • #50 clemence le 24 mars 2014 à 12 h 59 min

    salut! moi aussi j’adore les cimetierres, de grands photographes les ont ont pris en photo, ce sont des endroits hors du temps et poetiques. le plus beau que j’ai jamais vu est a cote d’Edimbourg, avec des grands saules, de jolies croix, vieilles, abimees, et un jeu ombre/lumiere incroyable, mouvant. c’etait une splendeur. ce sont des endroits qui poussent a la promenade, a la reflexion, je ne vois rien d’irrespecteux dans le fait d’y flaner, pour moi c’est tout le contraire, les morts ne veulent pas etre oublies mais rester dans la memoire des vivants…

  • #51 Elsa le 24 mars 2014 à 13 h 00 min

    Je ne laisse d’habitude jamais de commentaires, mais voilà, tout arrive =)
    J’ai toujours eu du mal à comprendre ce parti pris occidental, de vouloir bien séparer la mort du monde, et de la vie de tous les jours, ce besoin de la mettre à distance. Moi aussi je me balade dans les cimetières et je trouve qu’en plus de la nature qui nous fait de plus en plus défaut, cela permet aussi de se rendre compte qu’on fait parti d’un tout, maintenant et pour toujours et aussi de dédramatiser cette chose que l’on souhaite à tout prix mette à distance. Ce sentiment de calme et de paix qu’on ressent dans les cimetières, c’ est aussi parce que c’est une sorte de petite parenthèse, un repos, qui pour nous n’est pas éternel. Un lieu hors du monde justement.
    Enfin bref, tes photos sont très belles !

  • #52 Isa-Lux le 24 mars 2014 à 13 h 00 min

    Hello Helène,

    Magnifiques tes photos comme d’habitude ! J’admets avoir comme toi une passion pour les cimetières, je trouve d’ailleurs que ce sont de véritables lieux culturels qui mêlent architectures diverses et arts, avec une préférence pour les épitaphes !!

    D’ailleurs, je sais que c’est hors du périph, mais le dernier que j’ai visité était celui de Bagneux au bout de la ligne 13, et il était vraiment agréable et différent des parisiens, les allées étant plus larges et les arbres plus impressionnants !

    Sinon, merci pour ta brève :))

    Bises à tous et excellente journée !

  • #53 pâte à crêpe le 24 mars 2014 à 13 h 06 min

    Si ce n’était pas un lieu de vie, il n’y aurait que des pierres, et au contraire c’est un endroit où des plantes grandissent et poussent, c’est ce qui fait selon moi l’intérêt du lieu.
    C’est ce que j’explique à mon fils lorsque nous allons sur la tombe de mon père. Tu as raison, la mort est très taboue je l’ai constaté depuis le décès de mon père: je tiens à emmener mon fils qui avait 1 an à l’époque et 5 aujourd’hui régulièrement sur la tombe de son grand père, non pas pour lui imposer un moment solennel plombant et triste mais pour en faire un moment de vie, de réflexion, de calme et de respect. Et beaucoup de gens sont très interrogés voire désapprouvent cette décision de l’emmener (notamment ma mère)… Pour eux, ce n’est pas un endroit pour un enfant, c’est trop triste, trop lourd. Perso, je trouve ça 1000 fois plus anxiogène pour un enfant qu’un endroit soit sérieux, mystérieux et caché plutôt que de prendre le temps de lui en parler, de l’emmener et d’accueillir ses questions, parfois oui avec des larmes mais c’est la vie aussi….
    Bref, les réactions à la va vite cimetière=mort=bouh=pas de respect=je poste vite un truc méchant….pfff….PAs sûr que ces gens prennent le temps.
    Comme toujours, enfin non, car elles le sont de plus en plus, tes photos sont splendides et appellent à cette pause.
    Merci

  • #54 Hélène le 24 mars 2014 à 13 h 11 min

    Laureen et son Coquelicot: oui moi aussi j’adore les églises, même si ça ne me fait pas le même effet apaisant qu’un joli cimetière au printemps ;-)

    sylvie;-): oui je pense comme toi que c’est une question de peur, ou de malaise.

    Babillages: quand je pense que je ne connais toujours pas le Père Lachaise, c’est un comble ;-)

    Poppylarousse: ça ne risque en effet pas de m’empêcher de continuer ;-)

    clemence: il y a un cimetière que j’adore à Edimbourg, c'(est peut-être le même ;-)

    Elsa: tu as raison, les occidentaux ont un problème avec la mort en général.

    pâte à crêpe: merci pour ton commentaire, j’aime beaucoup ce que tu y dis.

  • #55 Cécile Hobbitjoufflue le 24 mars 2014 à 13 h 32 min

    Comme je te rejoins sur ce billet…c’est fou..

    J’ai la même vision que toi des cimetières (sauf celui où sont enterrés ma mère, ma grand mère et mon oncle perdus très récemment et subitement) là j’avoue que j’ai beaucoup de mal à y mettre un pied, mais sinon en général les « jolis » cimetières m’apaisent énormément et il s’en dégage beaucoup de poésie.

    Cet hiver à Edimbourg mes enfants et moi avons passé une après midi entière dans le cimetière de Dean village (Dean cemetery) , un endroit magnifique d’où il se dégageait une ambiance particulièrement reposante.
    Je sais que tu adores cette ville alors si tu as l’occasion d’y retourner, je te conseille d’y faire un petit détour, je pense que tu apprécieras ce lieu.

  • #56 Hélène le 24 mars 2014 à 13 h 34 min

    Cécile Hobbitjoufflue: oh mon dieu cette photo est sublime, en effet ça me donne envie de retourner à Edimbourg (en même j’ai tout le temps envie d’aller à Edimbourg) !

  • #57 Delphine de Brest le 24 mars 2014 à 13 h 39 min

    Je trouve les cimetière jolis, il y a des monuments absolument magnifiques et c’est très coloré…
    Lorsque je vivais à Paris, j’ai été visiter le cimetière de Montmartre et le Père Lachaise rien que pour le plaisir et en plus, il y a de belles histoires parfois à propos de certains personnages…
    Je me souviens d’avoir vu au cimetière de Montmartre un arbre sortant d’une tombe, c’était très beau et poétique.

  • #58 la chevelue le 24 mars 2014 à 13 h 40 min

    tout à fait d’accord avec toi, il m’arrive de me perdre dans les cimetières, et ça à toutes les saisons, car je suis en ville, donc la nature est très peu présente, et j’adore justement voir les changements de la nature là où je le peux;
    et je ne sais pas comment l’exprimer, mais la nature d’un parc et la nature d’un cimetière ne sont, de mon point de vue, pas pareilles, il y a quelque chose de presque originel dans le cimetière, on n’en oublierait presque qu’elle aussi elle est artificielle.
    De toute manière il y aura toujours des rageux, chuis sure que même si tu parlais du temps qu’il fait il y en aurait pour critiquer.
    C’est assez étonnant comment même dans le deuil, on oblige les gens à le vivre d’une manière et pas d’une autre. je ne sais pas si tu as entendu parler de cette histoire, mais très récemment, un homme est décédé, et le seul souhait qu’il avait émis n’était pas une cérémonie « pompeuse », mais juste que sa femme et ses amis proches aillent boire un coup sur sa tombe. On peut ne pas être d’accord avec le procédé, mais ca ne me semble pas irrespectueux envers les autres tombes, ils vivent leur deuil comme ils l’entendent non?
    Et bien à cela il y a eu des plaintes, les gens ont trouvés ça honteux, mais quel mal il y a à essayer de voir un peu de joie dans quelque chose de triste?
    Ca m’énerve parfois de voir à quelque point les gens restent collés à leurs vieux principes, et sont d’une intolérance extrême, je peux comprendre que l’on trouve ça irrespectueux, mais ils n’étaient pas en train de faire un projex X dans le cimetière, juste s’asseoir et se recueillir à leur manière sur la tombe de leur proche.
    Je ne sais plus dans quel livre j’avais lu ça, mais un personnage disait que la mort ne devait pas être source de tristesse, mais être là pour rappeler tous les bons moments qu’on avait passer avec la personne… Et bah mine de rien ça m’a beaucoup aidé lorsque j’ai perdu des proches.
    Voila j’adore vraiment ton blog pour ça, parfois sortir des blushs et du crayon à sourcil parfait, et que l’on puisse aussi s’exprimer sur ce genre de sujet :) (même si bien sur j’adore que tu nous parles de ta nouvelle découverte sourcillesque, j’attends d’ailleurs avec impatience la prochaine lol ^^)

  • #59 Bernadette le 24 mars 2014 à 13 h 49 min

    Coucou Hélène
    Pourquoi serait ce irrespectueux de se promener dans un cimetière ou l’on peut goûter la paix et le calme qui se dégage de ces lieux et en particulier dans les cimetières militaires .La, c’est mon côté passionnée d’Histoire de la Grande Guerre qui parle et dans ma région ,malheureusement ,il y en a énormément .Car le Nord ,Pas de Calais étaient en plein front.Il se dégage de ces cimetières une sérénité infini
    C’est vrai que le cimetière du Père Lachaise doit aussi être très impressionnant à parcourir.

  • #60 Cheveuxauxvents le 24 mars 2014 à 13 h 56 min

    Personnellement, j’ai toujours vécu près d’un cimetière. Toute ma vie. Sauf à Tokyo, forcément, mais pas loin de chez moi il y avait un temple. Dans mon appréciation des choses, le cimetière est l’endroit où les morts continuent à vivre, où l’on honore leur souvenir. On aime y venir pour des raisons différentes que dans un parc ou un jardin : moi quand je suis dans un cimetière, je suis à l’écoute de l’atmosphère du lieu, et je pense que de cette manière j’honore la mémoire des défunts.
    Autant je peux comprendre que les hordes de touristes (je vis près de Montparnasse et j’ai vécu près du Père-Lachaise) qui « consomment » le cimetière avec audio-guide et caquetage en règle, ça peut être choquant puisque ces gens-là n’ont aucune considération pour la destination même du lieu mais ne sont là que dans une optique un peu « people » de voir la tombe de truc et de machin, autant j’aime me laisser toucher par les messages que je lis sur les tombes, par ces petits bouquets plus ou moins vaillants, par les pans d’histoire(s), heureuse ou tragique, qu’on devine en s’intéressant aux tombes.
    Petite, j’ai joué dans des cimetières, toutes sortes de cimetières : depuis celui du petit village de ma grand-mère au fin fond de la Slovaquie, jusque dans des gros cimetières de plus ou moins grandes villes. Je sais que la mort existe et ce qu’elle représente depuis toujours. Et je suis convaincue que celà contribue à mon équilibre et à ma force. Par ailleurs, mes grands-parents et parents m’ont transmis énormément de choses dans les cimetières : depuis l’histoire familiale jusqu’à l’histoire de la communauté, jusqu’à l’histoire la grande, celle des manuels scolaires. Ils m’ont également transmis des valeurs, morales et humanistes, car celles-ci on ne les exprime probablement pas mieux qu’en utilisant le langage du coeur, et un cimetière est particulièrement propice aux expressions de l’affect. Moi-même, j’ai passé et passe toujours du temps au cimetière avec mes enfants, et ce avec beaucoup de joie car j’ai le sentiment très accru de contribuer à la continuité de mon histoire familiale.
    Pour toutes ces raisons, j’aime les cimetières, ce sont les lieux les plus vivants et sereins que je connaisse. Je ne juge pas ceux qui s’offusquent de tes belles photos sur Instagram, Hélène (car j’ai lu ces coms moi aussi). Je ne peux que déplorer qu’ils soient si peu armés pour vivre avec la conscience de l’existence de la mort.

    Belle journée à vous tous

  • #61 Cheveuxauxvents le 24 mars 2014 à 13 h 59 min

    PS : quand je suis très malheureuse, que j’ai besoin de mettre en marche mes mécanismes de résilience de manière urgente, que j’ai besoin d’énergie pour affronter une grosse difficulté dans ma vie, je vais au cimetière.

  • #62 Babillages le 24 mars 2014 à 14 h 03 min

    Quand je pense que je t’ai promis de t’y emmener. On y remédie vite :)

  • #63 Marie A. le 24 mars 2014 à 14 h 09 min

    Ces personnes qui te critiquent parce que tu te promène dans les cimetières, que font ils des cimetières américains des soldats tués par la guerre, et des cimetières juifs en Pologne et ailleurs. Ils doivent oublier que ce sont des témoignages du passé, c’est ridicule.

  • #64 blushblush le 24 mars 2014 à 14 h 31 min

    Bonjour,

    Ce week end, en me promenant avec mon fils de 5 ans et une copine du même âge que lui dans mon village, la petite s’arrête aux grilles du cimetière du bled et dit à mon fils : » tu sais, ici c’est un vestiaire, et pis c’est là que les gens ils tombent »!!
    Mdr(c’est le cas de le dire!)
    Ça fait voir les choses autrement du coup ;o))

  • #65 CamilleDumeige le 24 mars 2014 à 14 h 31 min

    C’est ridicule de penser ainsi, les cimetières militaires sont bien touristiques alors je ne vois pas où est le problème. Pour ce qui est du côté apaisant je comprend ce que tu veux dire mais moi j’avoue que je me sens toujours très mal dans les cimetières, non pas parce que c’est flippant ou morbide mais parce que ça m’attriste profondément de savoir qu’il y a des personnes, là, sous nos pieds et que toutes leur vie se résume désormais à une plaque avec un nom et deux dates comme seul souvenir de leur passé. Déjà petite lorsque qu’avec mes parents nous allions sur la tombe familiale(plusieurs membres de ma famille y sont enterrés) je me mettais à pleurer de manière incontrôlée et ne pouvais plus m’arrêter alors que je ne les avais jamais connu personnellement.
    Mais encore aujourd’hui je suis très émue dans les cimetières. Le pire je crois que ce fut au cimetière d’Oradour-sur-Glane, poignant!

  • #66 crazyshop le 24 mars 2014 à 14 h 46 min

    Bonjour Hélène et bonjour à toutes et tous !
    Bon, bon, bon…Va falloir aussi laisser tranquille les pyramides (giga tombeaux), les Invalides, la flamme du Soldat Inconnu, les catacombes (…) et foutre au feu pas mal de livres d’art ;-)
    Mais c’est pour la « bonne cause » hein ?
    Ça pourrait choquer beaucoup trop de monde ;-)
    Comme disait ma très chère et douce grand-mère: « Ce n’est pas des morts qu’il faut avoir peur mais de certains vivants ».
    Bonne journée !

  • #67 MissBlackLine le 24 mars 2014 à 15 h 18 min

    j’aime beaucoup les cimetières aussi il y a rien de malsain et on a tous perdu des êtres chers… faut être un peu ouvert d’esprit… bizarrement quand j’en parler ou montre une photo moi je n’ai pas de soucis lol va savoir hein ahahahaah ^^ nous sommes respectueux de ces endroits il y a rien de bien bizarre à aimer cela …

  • #68 Margaux le 24 mars 2014 à 15 h 23 min

    Personnellement tes photos ne me choquent pas du tout, pour beaucoup de gens les cimetières sont un sujet tabou et cette réaction est très « occidentale ». Au Mexique par exemple, les cimetières sont hyper colorés, ils ne se cachent pas de la mort et ils ont même une fête des morts qui dure 3 jours. Je ne trouve pas ça irrespectueux, au contraire ça fait du bien de voir de jolies photos de cimetières en fleur, ça change de l’image triste et négative qui leurs ai associé. C’est un endroit calme et je comprend d’autant plus que tu apprécies y aller étant donné qu’à Paris les coins où l’on peut observer tranquillement la nature sont assez rares.

  • #69 Gabrielle le 24 mars 2014 à 15 h 48 min

    Je me sens moins seule ^^ je te comprends parfaitement j’adore aller dans les cimetieres je lis les noms, les dates de naissances si il y’a des photos (surtout dans les cimetieres italiens) j’essaie d’imaginer les gens… Je ne trouve pas ca glauque bien qu’on m’ait deja fait la reflexion! La mort fait partie de la vie c’est comme ca ceux qui trouvent ca bizarre doivent avoir du mal à l’accepter je pense…

  • #70 HappyLilly le 24 mars 2014 à 15 h 48 min

    J’aime aussi les cimetières, y compris ceux où ceux que j’aime sont allongés pour l’éternité. Je n’y cultive pas particulièrement ma tristesse ou mon chagrin. Même si ces personnes aimées me manquent, c’est entre autre un de ces endroits où je peux leur « parler ».
    J’aime particulièrement les cimetières où on voit une photo de la personne défunte, loin d’être du voyeurisme, ces photos font « exister » ces inconnus. Oui, la mort est triste mais j’ai toujours considéré que le cimetière était là où reposent en paix les miens.
    J’aime ces jardins de pierres et il n’y a rien de macabre là-dedans (je suis la joie de vivre incarnée disent ceux qui me connaissent), c’est plus respectueux d’y aller que de les fuir (de mon point de vue). Les cimetières en disent beaucoup sur notre société: comment on traite nos morts, comment on veille sur eux, comment on vient leur parler, il ne s’agit pas de les éviter, ils font partie de notre vie. Et les garden of stone américains, les cimetières juifs, les cimetières des guerres nécropoles et ossuaires, les cimetières d’Afrique après les conflits doivent nous rappeler qu’en ces lieux reposent les nôtres. Il me semble irrespectueux de les fuir et de fermer, à nouveau, les yeux.

  • #71 Carlotta le 24 mars 2014 à 15 h 53 min

    Euh .. je vois pas en quoi c’est choquant les photos de cimetières … enfin les gens parfois hein … ! En tout cas tes photos sont toujours magnifiques Hélène , tu as vraiment l’oeuil pour sublimer les choses en photos :) et moi j’aime bien les cimetières . Depuis toute petite ça fait partie de mes lieux préférés … je trouve ça reposant et pas du tout triste . Bisous

  • #72 HappyLilly le 24 mars 2014 à 16 h 03 min

    Et j’ajoute, que je tiens vraiment à être enterrée dans le village où mes grands-parents sont enterrés et où sera ma mère un jour, je ne me vois pas ailleurs! C’est un peu fou mais c’est ancré en moi, une évidence depuis toujours. Je ne me sens d’aucune ville/région en particulier mais je ne sais pas pourquoi, je me sens de ce cimetière là. (#consultation psy à prendre en urgence!)

  • #73 Toulousaine le 24 mars 2014 à 16 h 08 min

    Clairement, ça dépend des photos prises dans les cimetières. Je me souviens de photos de personnes qui s’étendaient, voire posaient leurs pieds sur les tombes, je trouve ça terriblement choquant. Après, certaines personnes me disent que j’ai une perception faussée car j’ai 3 petits au cimetière.

  • #74 Stel38 le 24 mars 2014 à 16 h 11 min

    Moi j’adore tes photos de cimetières ( et de fleurs, et de lumière…). Je les trouve ressourçantes, apaisantes, avec une telle atmosphère… Bref, c’est beau, un point c’est tout. Continue comme ça!

  • #75 magali le 24 mars 2014 à 16 h 24 min

    C’est la première fois que je vais laisser un commentaire sur ton blog que je suis pourtant assidument :)
    Je te comprends tout à fait même si je n’aime pas tous les cimetières je les aime vieux et alors moi aussi je les trouve poétiques.
    Et d’ailleurs c’est ma fille (qui n’a que cinq ans) qui me les a fait redécouvrir. Pour elle pas de préjugés… Elle aime juste y aller promener et se balader dans les allées. Pour moi il n’y a rien d’irrespectueux au contraire. Oui toutes ces personnes ont décédées mais en passant devant leur tombe j’ai une pensée pour elles ce qui parfois n’a pas du arrivé depuis des années. La mort fait partie de la vie et il n’y a aucune raison de la diaboliser ou de la sacraliser.
    Alors oui au photo de cimetière sur Instagram dans les blogs …

  • #76 Hélène le 24 mars 2014 à 17 h 00 min

    la chevelue: bah oui, beaucoup de gens sont cons et fermés d’esprit, c’est comme ça… (et pour la découverte sourcillesque, j’en ai une, héhé ;-).

    Cheveuxauxvents: merci pour ce commentaire magnifique.

    CamilleDumeige: ah oui Oradour-sur-Glane ça doit être terrible !
    Perso je n’ai pas de problème de tristesse ou de malaise, parce que pour moi (et c’est très personnel) il n’y a rien sous nos pieds, seulement des restes physiques. Les gens ne sont pas là (si toutefois ils sont quelque part) ; mais je comprends que la présence physique de la tombe joue un rôle dans le recueillement et le souvenir, et ça fait comme un dernier lien physique avec le défunt.

    crazyshop: très bien la phrase de ta grand mère ;-)

    Margaux: merci pour cette photo extraordinaire ! Je l’ai enregistrée dans mes documents ;-)

    Toulousaine: est-ce que je poste des photos de moi couchée sur des tombes ? Tu n’asaaps compris grand chose au sujet…

    Stel38: merci ;-)

  • #77 MissBlackLine le 24 mars 2014 à 17 h 10 min

    tiens Hélène celle-ci vient d’un cimetière d’Argentine, mon meilleur ami en a pris de sublimes…

  • #78 Alison le 24 mars 2014 à 17 h 41 min

    J’aime beaucoup aussi visiter les cimetières. D’un point de vue architectural, on peut dénicher des merveilles dans les vieux cimetières , en France et à l’étranger. Bon parfois, je me fais des frayeurs avec les vieilles tombes à moitié démolies : j’aime l’extérieur mais j’ai pas envie de voir ce qu’il y a dedans ;)
    Mais bizarrement, je suis incapable de me rendre sur les tombes de mes proches.
    Enfin bref, je ne comprends pas que les gens puissent pester à cause de tes jolies photos.

    Je partage avec toi/vous cette photo prise à Glendalough (proche de Dublin). J’ai passé un long moment dans ce cimetière. J’ai été très touchée par cette stèle avec son pendentif accroché. On s’imagine tout de suite l’histoire qu’il peut y avoir derrière ce geste, etc.
    C’était un chouette moment, pas du tout triste.

    Dans tous les cas, merci merci pour tes articles divers et variés.

  • #79 sissi le 24 mars 2014 à 17 h 43 min

    Marlène: Chez moi aussi on a de la neige ! 20 cm ! Quand je vois les photos fleuries d’Hélène, je me dis que je suis en train de passer à côté du printemps, même si j’habite en pleine nature !! Tout est tellement en retard ici….mais il faut dire que j’habite en montagne…

  • #80 krakette le 24 mars 2014 à 17 h 45 min

    Ce que j’aime dans les cimetières, outre le calme et la végétation, c’est la perspective. A Paris la vue est très souvent bouchée par un immeuble, un bâtiment, le champ de vision est limité.
    Dans les cimetières on voit plus loin, c’est joli.

  • #81 Toulousaine le 24 mars 2014 à 17 h 51 min

    Hélène:
    Non, je disais ça par opposition à tes photos, c’est toi qui n’a pas compris mon post.

  • #82 Margaux le 24 mars 2014 à 18 h 01 min

    Hélène: Je suis ravie qu’elle te plaise :-) !

  • #83 Hélène le 24 mars 2014 à 18 h 01 min

    Alison: oh que j’aime ces vieilles croix celtiques moussues !

    krakette: oui c’est comme sur les ponts, le ciel est plus grand qu’ailleurs, ça fait du bien dans cette foutue ville ;-)

    Toulousaine: je ne vois toujours pas le rapport ni l’intérêt, mais laissons tomber ;-)

  • #84 Alison le 24 mars 2014 à 18 h 09 min

    Hélène: Les vieilles croix celtiques moussues, c’est la vie ;)

  • #85 Didichoups le 24 mars 2014 à 18 h 09 min

    Qu’est ce que ça fait du bien un peu de poésie après une journée de merde !
    J’adore toujours autant tes photos. Et celles de cimetière ont un côté, que je trouve mystérieux et poétique. Les vieilles pierres et le fleurs ont souvent fait bon ménage à mon avis, alors en photo, ça ne peut que très bien fonctionner.
    Continue de prendre en photo ton p’tit coin de verdure si ça te fais du bien, que ce soit un cimetière ou pas ;)
    À bient

  • #86 Océane Yeu le 24 mars 2014 à 18 h 10 min

    Je crois que ce que voulais dire Toulousaine c’est que justement tes photos sont esthétiques voire poétiques, et que tu n’es pas là à faire un selfie devant une tombe. Et que donc dans le cas des tes photos (vraiment sublimes au passage), elle n’est pas choquée.

  • #87 Hélène le 24 mars 2014 à 18 h 43 min

    Alison: ;-))

    Didichoups: merci !

    Océane Yeu: Toulousaine: oui je vois ce que vous voulez dire, néanmoins je ne suis pas d’accord. Je me souviens de photos de Louise Ebel (http://www.misspandora.fr/) faites dans un cimetière à l’occasion d’Halloween, précisément du genre pieds nus sur les tombes etc, qui étaient sublimes et complètement artistiques.
    Après ça dépend de la perception qu’on a de l’art – et de la mort -, j’imagine.
    Mais je peux comprendre, si j’essaye de transposer ça à un sujet qui me fait horreur, comme la torture, je ne crois pas que je pourrais apprécier une quelconque forme d’art qui utilise la torture (ma comparaison est complètement foireuse ou j’ai saisi l’esprit du problème ?).

  • #88 shopgirlny152 le 24 mars 2014 à 18 h 53 min

    Alors là, ça ne me choque absolument pas car mes parents depuis toute petite, m’ont toujours habituée à visiter les cimetières en toute sérenité. Dès que nous étions en week end, en vacances, nous allions voir le joli cimetière. Ce n’est absolument pas irrespectueux. Evidemment, pas de courses ni de rigolades. C’est un peu d’histoire aussi, dans ces endroits.
    Pour moi, ce n’est absolument pas tabou et j’espère que ms enfants ressentiront la même chose. Donc pour tes photos, moi je n’ai rien à dire…

  • #89 Naathaalie le 24 mars 2014 à 18 h 55 min

    Etant de la « campagne », je ne ressens pas le besoin de rechercher la nature, vu qu’elle m’entoure :-) Et ici les cimetières des petits villages sont tout petits, et ne donnent donc pas vraiment lieu à des ballades. Et moi quand je vais à Paris c’est l’inverse de toi : c’est pour voir la ville, le monde…

    Je ne savais pas que dans les grandes villes il y a des arbres et des fleurs dans les cimetières. Ça ne me choque absolument pas qu’on puisse rechercher la verdure, le reflet des saisons dans la nature, dans un cimetière. Et puis c’est un lieu où l’on peut se laisser aller à un peu de spiritualité, dans un monde où tout va vite. La nature, elle, nous rappelle qu’il y a un rythme.

  • #90 Maeloup le 24 mars 2014 à 19 h 01 min

    C’est quand même lassant de devoir toujours se justifier.

    J’ai perdu trois grand-parents il y a peu et ils n’ont pas sépultures « physiques ». D’une part, je ne suis pas choquée de voir des photos de tombes, surtout si les prises de vue sont aussi belles, d’autres part, c’est la douleur du deuil qui m’attriste et pas les lieux où ils sont en repos. J’adore les cimetières car c’est un des endroits les plus apaisants que je connaisse (j’ai l’impression que même le bruit des voitures est étouffé). On y sent une atmosphère de paix et le silence de ce lieu m’aide à faire le vide.. C’est bizarre non ?
    Il en est de même pour les églises. Je vis dans une ville de l’Est où on est submergé par les églises et j’adore aussi l’atmosphère apaisante qu’il y a à l’intérieur.

    En tout cas, continue tes belles photos que cela soit le ciel, les immeubles, les plantes, les repas, les cimetières etc etc.. Car j’aime beaucoup la lumière et les sujets de tes photos !

  • #91 Dominique le 24 mars 2014 à 19 h 03 min

    Pour la 100ème fois, l’expo c’est où et quand ? Les cimetières sont des lieux à part, ici nous avons un grand cimetière historique qui se visite… le soir avec l’Office du Tourisme. Quand je vivais à Francfort, c’était un lieu de balade ( ce qui à l’époque m’étonnait pas mal je dois dire ), Paris et ses cimetières c’est incontournable, Chopin au Père Lachaise et Baudelaire à Montparnasse pour ne citer que ces deux là, les églises regorgent aussi d’histoire donc personnellement j’aime tes photos pour résumer !

  • #92 Elsa le 24 mars 2014 à 19 h 03 min

    Ça ne me choque pas que tu prenne des cimetières en photo. En cours j’ai étudié le romantisme à Paris. Certaines personnes ont choisit de prendre en photo des amoureux à Montmartre ou dans des jardins, d’autres des pierres tombales avec des petits cœurs dessus…
    Donc en quelques sortes, on peut dire que ce n’est ni glauque ou irrespectueux, mais romantique !

  • #93 Hélène le 24 mars 2014 à 19 h 12 min

    Naathaalie: si j’habitais à côté d’un beau parc j’irais peut-être au parc, mais il se trouve que le peu de nature que j’ai se trouve dans ce petit cimetière charmant et ancien. Alors j’allie le plaisir du changement des saison à la sérénité de l’endroit.

    Maeloup: mais oui !! Le bruit des voitures n’atteint pas mon petit cimetière, pourtant placé juste à côté d’une rue vraiment très passante ! Ca m’étonne à chaque fois que j’y entre et que j’en sors, on dirait qu’il y a un mur invisible anti-bruit à l’entrée !

    Dominique: c’est vrai que beaucoup de gens vont dans les cimetières pour les défunts illustres. Moi pas (il y a des peintres et des artistes célèbres de Montmartre dans « le mien »), c’est vraiment la nature et la quiétude qui m’attirent avant tout.

    Elsa: je ne suis pas une fille très romantique, mais c’est vrai qu’on peut le voir comme ça ;-)

  • #94 Océane Yeu le 24 mars 2014 à 19 h 16 min

    C’est un sujet très complexe et surtout très subjectif. Personnellement je ne suis pas choquée non plus, je voulais juste faire comprendre l’idée de Toulousaine. Ta comparaison n’est pas foireuse, je pense que tu as saisi le fond du problème effectivement. Par exemple, la dernière « oeuvre » qui m’a vraiment choquée c’est celle ci-dessous en photo, je ne sais pas si tu en avais entendu parler, il y avait eu une sacrée polémique autour de ça. Mon exemple est un poil extreme, mais en bref j’imagine que tout dépend de notre histoire perso et de nos valeurs.

  • #95 Hélène le 24 mars 2014 à 19 h 20 min

    Océane Yeu: oui je comprends. C’est comme la fameuse phrase « on peut rire de tout, mais pas avec tout le monde ».
    Chacun a sa propre sensibilité, et ses propres sujets douloureux et moins supportables, et comme tu dis son histoire perso et ses valeurs. Je comprends.

  • #96 Toulousaine le 24 mars 2014 à 19 h 26 min

    Océane Yeu: merci c’est exactement ça <3

    Hélène, je trouve que tes photos sont apaisantes et respectueuses de ce que m'évoque un cimetière.

  • #97 Hélène le 24 mars 2014 à 19 h 26 min

    Toulousaine: merci ! ;-)

  • #98 Mathilde le 24 mars 2014 à 19 h 28 min

    J’ADORE !!!
    MA GRAND MÈRE ADORAIT NOUS EMMENER AU CIMETIÈRE…
    ON PASSAIT NOTRE TEMPS À JOUER À CACHE CACHE ET A NETTOYER LES TOMBES ABANDONNÉES…
    CE SONT DE BONS SOUVENIRS POUR MOI…
    ET PUIS LA MORT FAIT PARTIE DE NOS VIES NON ?
    C’EST QQ CHOSE DE NATUREL….

  • #99 Hélène le 24 mars 2014 à 19 h 30 min

    Mathilde: merci pour ton enthousiasme ;-) Mais tu peux l’exprimer en lettres minuscules, ça sera aussi efficace ;-) Et oui la mort fait partie de nos vies.

  • #100 Floriane le 24 mars 2014 à 19 h 31 min

    Hélène, c’est pour ta franchise que je te suis. Au début, ça m’énervait, vraiment, le fait d’avoir toujours quelque chose à redire. Mais je te suis depuis assez longtemps maintenant pour te dire que ça ne m’a pas donné l’envie d’arrêter. Tes photos sont plus jolies les unes que les autres, et si tu savais tous ce que j’ai appris en te regardant, sur les bons ET les mauvais produits/habitudes. J’aime te suivre pour ça, pour ta liberté de ton. C’est une des premières fois que je commente ici, et je l’espère, pas la dernière :)

  • #101 Faith le 24 mars 2014 à 19 h 33 min

    Bonsoir,

    Pour mon cas c’est un peu différent…ou pas. Bien sûr, ça ne me dérange pas si quelqu’un prend une photo près des cimetières, mais moi je ne l’aurais pas fait. Je m’explique, j’ai toujours eu un malaise vis-à-vis de ces « choses » qui ont été sacralisées chez nous. Par exemple, je suis mal à l’aise dans les vieilles églises, car je crois en l’existence d’esprits et je me sens plus vulnérable dans ces endroits-là.
    A Madagascar, les « ancêtres » ne meurent vraiment jamais, ils communiquent tous les jours avec nous et il y a plusieurs rituels qu’il faut respecter, notamment vis-à-vis des tombes. Quand on passe en voiture près d’une tombe, il ne faut pas la regarder, la fixer. On baisse les yeux. Disons que cela représente une forme de respect vis-à-vis des gens qui veillent sur nous. Et puis les cimetières ne sont pas autant « décorés » qu’ici en France, on enterre les morts dans des zones très sèches et éloignées des villes où la seule végétation est xérophile; en gros, ce n’est pas vraiment beau à voir. On apporte bien des fleurs mais il n’y a aucun entretien. L’odeur de terre rouge mouillée par la pluie accentue l’ambiance de « renfermé », on n’a qu’une envie, c’est partir loin des cimetières.

    Je pense que le fait qu’on croit à l’existence de la « vie  » après la mort joue quand même sur notre perception des cimetières. Desfois, c’est une question de sacralisation, de tabou; desfois, c’est juste une peur. Moi c’est les deux :-)

    Et enfin, je n’aurais pas très envie de revenir à un endroit où j’ai vu mes proches pleurer de douleur, de déchirement; cela raviverait de trop mauvais souvenirs. Mais encore une fois, ce n’est qu’un vécu personnel et ça ne me dérange absolument pas de voir des gens prendre des photos près des cimetières… du moment que ce n’est pas moi!

    Tes photos sont très belles, les contrastes sont magnifiques et les couleurs des fleurs sont très bien mises en valeur.

  • #102 Francis le 24 mars 2014 à 19 h 34 min

    Moi je suis comme toi les cimetières son calme et fleurie moi pour le peut où j’y vais sa me calme en plus si on croit au esprit & co bah c’est comme leurs rendre visite (on va surement me lapider pour avoir dit sa mais bon chacun a sa façon de penser). En plus sa aére l’esprit.

  • #103 Hélène le 24 mars 2014 à 19 h 44 min

    Floriane: certes, mon caractère ne plaît pas à tout le monde ; mais de toute façon PERSONNE ne plaît à tout le monde ;-)

    Faith: merci pour ton commentaire. Je vais y répondre en plusieurs point, pas par sécheresse d’esprit mais parce que sinon ça va être embrouillé et incompréhensible ;-)
    – le cimetière que j’affectionne, situé près de chez moi, n’a jamais vu aucun de mes proches pleurer de douleur puisque personne de ma connaissance n’y est enterré. Si c’était le cas que tu évoques, je le vivrais sûrement différemment.
    – je ne pensais pas dire ça ici un jour (un peu intime quand même…), mais je crois à l’existence de la vie après la mort. Sous quelle forme, je n’en ai strictement aucune idée (et je ne suis pas religieuse pour un sou), mais j’y crois. Donc je pense que comme toi, j’aurais peur dans un cimetière la nuit (ou pas, je n’ai après tout jamais essayé), mais le jour ça n’a rien à voir.
    – en revanche pour les esprits je ne suis pas fixée, n’ayant jamais assisté à des manifestations de leur présence (mais je ne suis pas du tout fermée au truc, j’ai une tendance naturelle à être ouverte aux trucs inhabituels).
    God, tout ceci prend un tour complètement mystique et ésotérique, sommes-nous toujours sur un blog beauté ? (oui je sais, c’est moi qui ai commencé ;-)

    Francis: ah ben non on ne va pas te lapider, vois justement ce que dis Faith pile avant toi.
    Ici on « lapidera » plus facilement qqn de fermé d’esprit, que l’inverse ;-)

  • #104 celine le 24 mars 2014 à 19 h 45 min

    Ben je vois que je ne suis pas la seule, moi aussi j’aime me ballader dans les cimetieres et je ne vois pas trop ce qu’il y a de choquant a ca.J’aime l’atmosphère qui s’y dégage.

  • #105 Macolie le 24 mars 2014 à 19 h 54 min

    bonsoir,
    j’aime aussi les cimetières.
    tes photos sont très jolies (et pas que celles là !)

    ps : j’interviens très très très peu mais te suis de très très très près !

  • #106 vanverde le 24 mars 2014 à 19 h 57 min

    Les cimetières ont un effet inverse sur moi, ils font « remonter » mes chagrins et mes angoisses.
    Mais sur un plan purement artistique, j’adore tes photos, parce qu’elles montrent ce que justement tu ressens dans ces lieux et ce que moi, je ne ressens pas. Du coup, je regarde tes photos avec beaucoup d’intérêt parce qu’elles me montrent des lieux que je connais (vi, vi, le cimetière du 18ième, je le connais bien) mais sous un autre angle. Et je trouve ça très instructif, sur soi, sur les autres.
    c’était la minute philosophique.

  • #107 Francis le 24 mars 2014 à 19 h 59 min

    Bah pour moi j’ai jamais crue au concept de paradis, enfer me suis toujours dit bah si sa existe j’aurais surement une place vip en enfer il me faudra surement une bonne protection solaire ^^ mais les esprits c’est autre chose depuis tout petit j’ai eu l’occasion de voir des truc très effrayant ( attention 6eme sens le retour ^^) donc les esprits me font flipper grave et quand on est con comme moi je déconseille au jeune d’aller dans un cimetière la nuit  » oh lala le vilain garçon qui rentre dans les cimetières la nuit » perso je suis pas rentré tellement j’ai flipper de se que j’ai vue

  • #108 Sim le 24 mars 2014 à 20 h 01 min

    Il y a de très jolis cimetières et cela n’ôte rien au respect pour les défunts. Certains aiment s’y promener (moi). Dans certains vieux cimetières on peut y voir des chapelles de famille avec des architectures plus ou moins réussies mais qui sont témoins d’une époque , les cimetières juifs ont de belles pierres tombales. Et personne ne se choque qu’à Prague il est recommandé de visiter le cimetière juif, pour la tombe de Kafka. Après tout ses oeuvres pourraient tout aussi bien suffire!
    Bref tout ceci pour dire que je partage votre goût pour les promenades dans les cimetières., comme Maud finalement avec ou sans Harold….
    Continuez à nous donner votre avis avec votre franc parler. Après tout nous nous sommes inscrites, sans pistolet sur la tempe.
    Cordialement au plaisir de vous lire ou vous écouter bientôt.
    Sim

  • #109 Julie le 24 mars 2014 à 20 h 06 min

    Ohhhh, j’aime tellement les cimetières, regarder les tombes (sans voyeurisme aucun), les arbres… et apprecier ce lieu pour ce qu’il est: le dernier lieu de repos de gens qui ont été aimés, appréciés, ont probablement eu une belle vie et ont vecu une époque que je n’ai pas connu. Ces lieux m’apaisent car ils m’ancrent dans le passé… Et puis, j’espère transmettre ce rapport aux cimetières à mes filles: cet endroit n’est pas tabou mais fait partie intégrante de nos vies de vivants…

  • #110 Hélène le 24 mars 2014 à 20 h 06 min

    Macolie: merci ;-)

    vanverde: oh c’est super intéressant (et gentil), merci !

    Sim: ahhhh, merci pour la mention de « sans pistolet sur la tempe », c’est tellement une expression que j’utilise tout le temps !! ;-) (sinon ici tout le monde se tutoie, hop ;-).

  • #111 Didichoups le 24 mars 2014 à 20 h 14 min

    Faith: Hélène: Francis: Cette conversation commence à sérieusement m’intéresser ^^
    Je trouve les cimetières très beaux et apaisant, et en même temps , il y a malgré tout un petit malaise, une sensation très étrange que je ressens dans des lieux « sacralisés » comme dit Faith.
    Les cimetière, ça va, c’est aéré (sauf les cimetière de petite ville, où il y a juste des graviers et des tombes), mais dans les églises, une impression d’étouffement me prend, il faut que j’en sorte. Pourquoi, je ne sais pas trop. Le côté hyper religieux du truc ? Des esprits ? Aucune idée.
    Et malgré tout je trouve ça joli, mais j’ai tendance à un peu fuir ces endroits.
    (Encore une fois, je raconte ma vie, lalala ^^)

  • #112 Hélène le 24 mars 2014 à 20 h 20 min

    Didichoups: il peut y avoir tellement de raisons, pour les églises… la religion catholique ne s’est pas toujours distinguée par sa tolérance et son ouverture d’esprit (sans déconner ;-), peut-être que ce sont ce genre de choses qui remontent en toi quand tu es dans ce genre de bâtiment ?

  • #113 Hélène le 24 mars 2014 à 20 h 21 min

    PS : je m’étais juré que ce billet ne déboucherait pas sur une discussion sur la religion, nous voilà foutus…

  • #114 jeanne le 24 mars 2014 à 20 h 22 min

    Encore de très belles photos. Pour ce qui est du cimetière tout comme toi ca ne me dérange pas les photos, j’en ai prise quelques unes a celui du père Lachaise… en tout cas tu as du talent!

  • #115 Didichoups le 24 mars 2014 à 20 h 23 min

    Hélène: J’avoue que je ne me pose plus trop la question (bien que je devrais peut être méditer un peu dessus), je commence à étouffer, je sors ^^
    Pourtant, j’aimerais bien photographier de belles lumières passant au travers de vitraux :)

  • #116 Didichoups le 24 mars 2014 à 20 h 25 min

    Hélène: Raté ! ^^

  • #117 Francis le 24 mars 2014 à 20 h 25 min

    Moi les églises c’est pareil mais pas toute je sais pas pourquoi mais des foi j’ai mm des nausée et des vertige je trouve pas d’explication rationnel par exemple il y a deux églises dans ma ville il y en a une ou je peux mais absolument pas entrer et l’eau c presque comme si je rentré chez moi (je suis pas religieux pour un sous mais j’aime bien l’architecture des vieilles bâtisse)

  • #118 Didichoups le 24 mars 2014 à 20 h 25 min

    Hélène: PS : Mais je peux me taire immédiatement si tu veux ;)

  • #119 Hélène le 24 mars 2014 à 20 h 27 min

    jeanne: oh merci ! ;-)

    Didichoups: Francis: allez voir un psy ou un exorciste ;-)

  • #120 Hélène le 24 mars 2014 à 20 h 28 min

    Didichoups: mais jamais, penses-tu, on y perdrait trop !

  • #121 Didichoups le 24 mars 2014 à 20 h 34 min

    Hélène: Alors ça c’est vraiment trop gentil. C’est un très joli compliment je trouve. Merci.

  • #122 Francis le 24 mars 2014 à 20 h 35 min

    Non un psy deviendrait complètement barge avec moi et un exorciste…. Non mais sérieux il son plus possédé que la personne atteinte de possession en mode je prit en latin et je jette de l’eau du robinet bénite il pense mm pas que la personne aspergé pas l’eau pourrais attraper un rhume moi je dit qu’ils sont de connivence avec les pharmacien ^^

  • #123 Céline le 24 mars 2014 à 20 h 36 min

    C’est très culturel tout ça, on pourrait aussi le voir comme un hommage, mais non, il faut toujours être négatif. Mais j’irai plus loin que toi, au final, c’est quand on côtoie beaucoup la maladie et la mort qu’on finit par comprendre qu’il faut en rire, car c’est précisément ça qui nous permet d’y survivre et d’être plus fort. Comme disait Desproges « Au reste, est-ce qu’elle se gêne, elle, la mort, pour se rire de nous ? »

  • #124 Didichoups le 24 mars 2014 à 20 h 42 min

    Hélène: j’opte pour l’exorciste. Je pense que le psy m’internerait direct :s
    Mais plus sérieusement, ça me fait plaisir de me rendre compte que je suis pas la seule.
    J’avoue que je me suis un peu expliqué celà par lle ressentis des souvenirs enfermés entre ses murs.
    Dans certains lieux j’ai la même sensation.
    Je penses que des vieux endroits où il s’est produits beaucoup de choses doit malgré tout resté imprégné des souvenirs. Je ne dit pas que ce sont des « esprits », mais plutôt une espèce d’aura qui règne dans le lieu et que peut être on peut ressentir.
    Enfin je pars peut être un peu trop loin… et je vais encore passé pour une folle… tant pis ^^

  • #125 Hélène le 24 mars 2014 à 20 h 44 min

    Didichoups: je t’en prie, comme toujours c’est sincère.

    Francis: aha, génial la connivence avec les pharmaciens ;-))

    Céline: alors tout le monde n’est pas tous les jours capable d’en rire (moi la première), mais il faut accepter de la côtoyer, sans aucun doute…

  • #126 Hélène le 24 mars 2014 à 20 h 48 min

    Didichoups: alors je te rassure tout de suite, pour moi qui ne me nourris QUE de fantastique (bouquins, films, séries), ce que tu dis me semble d’une normalité absolue. Les gens qui ont étudié le paranormal le disent tous : les lieux physiques gardent un souvenir des évènements violents, et le manifestent aux gens qui ont la sensibilité pour le percevoir.

    (… et c’est donc ici que finalement, après plus de 8 ans, je perds toute crédibilité en tant que bloggeuse beauté, il faut une fin à tout, argh !!)

  • #127 Didichoups le 24 mars 2014 à 20 h 57 min

    Hélène: Si on part sur le paranormal, in n’a pas finit.
    Et pour moi tu as toujours autant de crédibilité que quand tu dis : « toutouille fait des vidéos » ou alors la cc crème qui fait moins « PFOU » que le fond de teint ;)
    Et moi, j’adore le côté hyper humain de ton blog. C’est ce qui me fait rester. Mais pas que évidemment ^^

  • #128 Francis le 24 mars 2014 à 20 h 59 min

    Moi ma mère avait eu la bonne idée de prendre un appartement ou l’ancien locataire fessait des truc très étrange vodou, magie chelou heureusement qu’on a refait le papier peint parce que le mur bonjour les inscriptions chelou et je c pas si c a cause de sa mais la nuit je pouvais voir la silhouette d’une personne cornue se qui ma beaucoup marqué vue que je m’en rappelle.
    Bon je vais aller demander une demande d’internement je pense après tout c’est jolie les murs capitonné ^^

  • #129 Karinelsa le 24 mars 2014 à 21 h 03 min

    Bonsoir Hélène, moi aussi j’aime beaucoup flâner dans les cimetières ;..j’y vais même avec ma fille de 4 ans….et elle s’y sent aussi très à l’aise….Je n’en reviens pas de voir que les gens continuent à avoir l’esprit aussi étriqué…..Au Mexique, pendant la fête des morts les gens font la fête dans les cimetières pour honorer les gens qu’ils aimaient…..

  • #130 Hélène le 24 mars 2014 à 21 h 03 min

    Didichoups: juste merci… ;-)

    Francis: ts ts, un bon exorcisme et quelques litres de fond de teint, et tout ira bien ;-)

  • #131 Francis le 24 mars 2014 à 21 h 09 min

    Non les exorcistes n’ont pas de fond de teint qui colle parfaitement a ma carnation et en plus sa tiendra pas c’est fait a 90% d’eau bénite leurs truc c’est sa le fond de teint sacré cœur c’est béni mais sa teint pas je le déconseille ^^

  • #132 Umi&co le 24 mars 2014 à 21 h 18 min

    Merci pour ces photos Hélène. Tu captes avec justesse et simplement les jeux de lumière. Ca n’est pas aussi évident qu’il n’y paraît. Tes photos de cimetière ne me choquent pas et je comprends tellement ce besoin de nature dont tu parles.

    Je ne peux ne pas croire à une autre forme d’existence après la mort. Je ne pense pas âme ou esprit. Une énergie ? Peut-être … mais ce n’est pas encore ça … un mot trop neutre et dépourvu d’affect. On devrait pouvoir inventer des mots parfois !

    Je ne vais pas régulièrement au cimetière. Ceux que j’ai aimés et perdus n’y sont pas pour moi : je les porte en moi sereinement, j’allais dire secrètement.

    J’ai fait il y a quelque temps des recherches généalogiques et elles m’ont conduite à apprivoiser les cimetières. Ils sont devenus pour moi synonymes de tendresse. Ils ne me font pas peur. Je les trouve fascinants : ce sont des lieux où le temps qui passe ne se lit plus de la même façon.

    Encore merci Hélène, pour tout, vraiment : tes vidéos, tes connaissances, tes doutes, tes découvertes, ton enthousiasme, ton joli sourire et aussi pour cette façon que tu as de nous nous faire réfléchir tous ensemble à des sujets tellement essentiels.

  • #133 Hélène le 24 mars 2014 à 21 h 40 min

    Francis: rah merde, on n’est pas aidés ! ;-)

    Umi&co: merci à toi pour ce commentaire qui me comprend et m’accepte, c’est important.

  • #134 Francis le 24 mars 2014 à 21 h 58 min

    J’ai juste une question quand vous allez dans un cimetière pour rendre visite a quel qu’un qui est décédé es ce que vous faites comme moi un truc que la personne fessait par exemple moi quand v voir ma grand mère au cimetière je fume une cigarette a la menthe pcq elle fumer que sa elle qu’elle disait toujours  » j’arrêterai de fumer quand je serai dans la tombe » donc moi j’ai pris l’habitude de fumer une cigarette comme pour me rappeler d’elle donc si des gens fond pareil je c pas moi si genre vous mangez un cassoulet ou autre chose j’aimerais bien savoir pcq sinon sa voudra vraiment dire que je doit me faire interner et que je doit choisir la couleur de ma chambre capitonnée et la couleur de ma camisole je pense prendre une camisole noir sa va avec tout ^^

  • #135 Joséphine le 24 mars 2014 à 22 h 05 min

    Je comprend totalement quand tu parles des cimetières comme un lieu de poésie et de nature. Pour moi, le cimetière m’évoque justement un retour à la nature. J’étudie un peu les mythologies et c’est quelque chose qu’on retrouve beaucoup chez les dieux : ils sont souvent à la fois dieux de la nature et de la mort (de la vie et de la mort en quelque sorte) car les deux sont liés. Quand on meurt, on n’est plus qu’un corps (je ne me pencherai pas sur le cas de « l’âme », c’est plus compliqué et sujet aux croyances personnelles), et on retourne à la terre. Notre corps se décompose et on retourne dans le cycle de la nature en quelque sorte. Et c’est peut être bizarre, mais j’ai toujours ressenti la nature, les plantes dans les cimetières comme une sorte de réincarnation des morts (pas de l’âme hein, mais du corps). Pour moi c’est logique, on redevient terre et on fait pousser des plantes, on donne vie à la nature en quelque sorte. Je sais que c’est très imagé et pas forcément rationnel, mais c’est mon intérêt pour les mythologies qui doit influencer.
    Tout ça pour dire que pour moi un cimetière est un endroit poétique et aussi esthétique et qu’il n’y a rien de mal de le prendre en photo. Je ne le vois pas comme quelque chose de négatif, de triste, de ténébreux ou que sait-je. Peut être est ce du au fait que je n’ai jamais été confrontée à la mort, que je suis en quelque sorte « innocente » et que je ne comprend pas la douleur de voir un proche être enterré.
    En tout cas, je souhaite que tu continue de nous faire rêver avec tes photos de natures et de cimetières :)

  • #136 Hélène le 24 mars 2014 à 22 h 16 min

    Francis: mais arrête avec tes histoires de cellule capitonnée, tu n’es absolument pas fou !! ;-)))
    Tu fais de ton mieux pour rendre hommage à une personne chère et proche, en reproduisant quelque chose qui la caractérisait.
    Si la folie était aussi simple, ça se saurait ;-)

    Joséphine: sans aucun doute, le fait que tu n’aies pas perdu de proche joue ; mais je te rejoins sur le fait que le corps physique rejoint la nature et le Grand Tout des bouddhistes…

  • #137 Francis le 24 mars 2014 à 22 h 32 min

    Ta surement raison sa doit être une envie inconsciente de redécoré mon appartement ^^ pfff je sais pas se que j’ai aujourd’hui je dit que de la merde. C’est surement pcq je me fais chier comme un rat mort en plus je c pas quoi faire je voulais faire des tartelette au chocolat mais j’ai plus d’œufs ou changer de couleur de cheveux mais j’ai pas de coloration pour changer. Je c je raconte ma vie mais c comme sa quand je m’ennuie

  • #138 Fiona Ephémère le 24 mars 2014 à 22 h 40 min

    Bonsoir
    Très jolies photos…. Vraiment…
    Tu as bien su capter cette atmosphère si particulière des cimetières. Et moi aussi j’adore les cimetières. Depuis toute petite… mes parents m’y emmenaient pour m’y parler de mes grands parents décédés comme si on avait une discussion ensemble. Je n’ai jamais trouvé ces endroits morbides mais juste nostalgiques, un peu fanés comme ces anciennes photos en sépia que l’on retrouvent dans les commodes de famille.

  • #139 Tiff le 24 mars 2014 à 22 h 46 min

    C’est important de trouver de la beauté dans des choses que l’ont cantonne à du négatif, du sombre, peut-être glauque! car au final, beaucoup de proches que l’on aime et qui ne sont plus là ont le droit de reposer aussi dans de jolis endroits, fussent ils des cimetières!! Jolies photos ;)))

    Bisous

  • #140 Hélène le 24 mars 2014 à 22 h 53 min

    Fiona Ephémère: l’idée du sépia est bien trouvée ;-)

    Tiff: merci !!

  • #141 julytoseptember le 25 mars 2014 à 0 h 30 min

    c’est plutôt bien de savoir que les gens qu’on aime reposent dans de jolis endroits..Bon après j’avoue je ne suis jamais tombée sur un joli cimetière mais je n’en ai pas fait la tournée ..c’est vrai qu’à paris il ny a pas énormément de verdure so why not?

  • #142 belisiane le 25 mars 2014 à 9 h 38 min

    Petite je voulais être fleuriste « pour fleurir les cimetières »!!!
    Ça choquait les gens, y compris la famille.
    A l’époque il y avait beaucoup de décès dans ma famille et on allais assez souvent dans les cimetières.
    Je pense que je ne comprenais peut-être pas la situation et je me focalisais sur les belles couleurs des fleurs.
    Et j’ai gardé cet attrait pour le « beau » et surtout les nuances de couleurs.
    Je ne suis allée qu’une fois au père Lachaise, j’ai été très surprise par les différents styles de sépultures.
    En fait pour certaines j’oubliais même qu’à la base c’était des tombes!

  • #143 Nanou le 25 mars 2014 à 9 h 41 min

    Bonjour Hélène
    Je voulais juste vous dire que je trouve vos photos très jolies… Je vais très souvent « rendre visite » et parler avec mon papa que j’adorais et il m’arrive de rester assez longtemps assise sur sa tombe pour lui décrire tout ce que je vois… Ayant la chance de vivre à la campagne, des petits lapins, des écureuils ou des tourterelles viennent régulièrement me tenir compagnie dans ces moments là… J’aime à penser que la nature console parfois.

  • #144 Hélène le 25 mars 2014 à 10 h 40 min

    Nanou: merci pour ce si joli commentaire.

  • #145 Magda le 25 mars 2014 à 10 h 45 min

    Bonjour Hélène,

    J’habite actuellement à Rome (le temps d’une année) et j’ai découvert le cimetière de la capitale: « il Verano ». Avant cela je n’étais jamais allée dans un cimetière pour le visiter, et bien je dois dire que je suis restée sans voix par la beauté du lieu. Calme, paisible, à l’abri du bruit de la ville. Le cimetière est un véritable musée à ciel ouvert, avec une multitude d’œuvres d’art.

    Bonne continuation =)

  • #146 Cheveuxauxvents le 25 mars 2014 à 10 h 47 min

    Francis: moi quand je vais au cimetière voir ma grand-mère (qui m’a élevée car elle vivait avec mes parents, attachement TRES fort), je chante les chansons qu’elle me chantait quand j’étais petite. Ces chansons sont en une espèce de dialecte à mi-chemin entre le slovaque, le hongrois et l’allemand (vive l’Europe Centrale où tout est fluctuant), et si je sais les chanter juste quand je suis au cimetière je les chante avec les mêmes fausses notes que ma grand-mère quand elle me les chantait (elle était sourde comme un pot et n’a jamais voulu se faire appareiller). Perso je ne trouve pas ça bizarre qu’on fasse des choses un peu particulières dans ce genre d’endroit… En même temps je ne suis pas très attachée à la notion de normalité, de base, alors le jugement des autres sur moi, je n’ai jamais vu l’utilité de m’en préoccuper.

  • #147 adélie le 25 mars 2014 à 11 h 20 min

    J’ai longtemps vécu dans Paris et j’aimais beaucoup aller me promener au père Lachaise, surtout pour y réfléchir. Je ne saurais dire pourquoi mais pour moi les cimetières sont des lieux, comme les églises ou les bords de fleuves, qui sont propices à la réflexion, voire (ne vous moquez pas) à la méditation. Aujourd’hui j’habite un tout petit village tout en longueur et le cimetière se trouve exactement au milieu, au pied de l’église, comme souvent à la campagne. C’est un lieu social, où les gens s’arrêtent pour papoter, où les ados vont se bécoter à l’abri des regards. C’est aussi un lieu très vivant et pourtant la moitié des gens y a un ou plusieurs membres de sa famille. J’aime bien l’idée, d’être entouré après sa mort de gens qui continuent la vie et qui acceptent leurs disparus à leurs côtés au lieu de les reléguer le long d’une voie ferrée.

  • #148 Cécile Hobbitjoufflue le 25 mars 2014 à 11 h 22 min

    Hélène: Oh oui, quelle ville! Comment ne pas faire de jolies photos là bas!
    Il y a aussi les fameux bancs, disposés un peu partout dans le cimetière: ce sont des bancs avec des plaques, par exemple « pour s’assoir un moment avec Gordon » (photo). Je ne sais pas si c’est une tradition écossaise ou celte (je n’ai jamais vu ces bancs en France), je suppose qu’ils sont placés là par certaines familles, mais j’ai trouvé ça terriblement apaisant, et une façon très intéressante de pouvoir passer un peu de temps avec les gens qui nous manquent .Ca m’a beaucoup touché.
    Si quelqu’un en sait un peu plus, ça m’intéresse beaucoup.

  • #149 Hélène le 25 mars 2014 à 11 h 32 min

    Magda: je ne le connais pas, c’est à retenir pour un prochain voyage à Rome !

    adélie: c’est joli, ce que tu dis du cimetière de ton village !

    Cécile Hobbitjoufflue: je n’en sais pas plus que toi, mais en effet l’idée est chouette !

  • #150 Lisa of Elsass le 25 mars 2014 à 11 h 41 min

    Coucou Hélène,
    C’est pas bien ces photos la mort, moi, je suis contre. Je rigole !! (je sens mes pieds chauffer…) Elles sont très belles tes photos, ce cimetière est beau et mérite bien qu’on lui rende hommage. Parce que, crois moi, ce n’est pas le cas de tous les cimetières, dans mes contrées, certains sont laids (ça monte là …) mais même dans ceux là « un oeil » saura en tirer de jolies photos.
    (ça y’est je flambe, HA,HAAAAA, HAAAAA, ……. un avant goût de ce qui m’attend ?)

  • #151 Marnoga le 25 mars 2014 à 13 h 20 min

    Ah la bien pensance,ce qu’il faut faire, aimer ou dire…… Moi aussi je trouve les cimetières poétiques et apaisants, des lieux de silence et de méditation loin du tumulte de nos vies.
    Continue Hélène, nous on aime…

  • #152 wouroud le 25 mars 2014 à 14 h 02 min

    les gens ont un problème avec les « cases » , aller se promener dans un cimetière n’a absolument rien d’anormal , tu n’entre de le moule des commun des mortel , je trouve toutes tes photos incroyablement jolie chaleureuse et rassurante, bien à toi ;-)

  • #153 MissBlackLine le 25 mars 2014 à 14 h 45 min

    Hélène: huuu intéressant tes petites confidences ;0) c’est un sujet que je n’aborde pas sur YT because je l’ai fait une fois et laisse tomber …
    Mais je ne suis pas étonnée de ce que tu dis ^^ encore un truc de plus qui me dit pourquoi je t’apprécie tant ahah !!

  • #154 Hélène le 25 mars 2014 à 15 h 30 min

    Merci les filles ;-)

  • #155 Bernadette le 25 mars 2014 à 16 h 37 min

    Bonjour Hélène
    Je me rends compte en lisant les commentaires que je ne suis pas la seule à aimer l’atmosphère qui se dégage des cimetières et je me trouves du coût moins bizarre .
    Et au sujet du paranormal, je penses aussi que certaines habitations gardent en mémoire les événements du passé et que les personnes à la sensibilité exacerbée peuvent ressentir les choses . J’en suis persuadée
    Et je trouves ,Hélène ,que ton blog est peut être un blog beauté mais que derrière se trouves quelque chose de beaucoup plus profond et sincère Comme aurait dit ma grand mère tu es quelqu’un de bien

  • #156 Hélène le 25 mars 2014 à 17 h 38 min

    Bernadette: oh merci, ça me touche !

  • #157 Sophie88 le 25 mars 2014 à 17 h 39 min

    Je ne comprend toujours pas comment on peut être aussi méchant et intolérant quand je vois certains commentaires!
    J’adore ton univers, et du haut de mes 24 ans, tu es la première bloggeuse que j’ai suivi et adoré!
    Bonne continuation à toi!

  • #158 charonbelli’s le 25 mars 2014 à 18 h 06 min

    Tu as bien raison de publier des photos différentes ! Surtout qu’il n’y a pas à polémiquer, même si on ne va jamais dans un cimetière pour une raison gaie, c’est un endroit extrêmement poétique et apaisant.
    Ne change rien Hélène !

  • #159 Doudzette le 25 mars 2014 à 19 h 11 min

    Et moi j’adore les immeubles! Si bien que je me retrouve avec plein de photos d’immeubles en tout genre sur mon pc. A chacun sa petite préférence :) et puis quand on voit les parcs blindés à paris, on comprend qu’un cimetière c’est pas mal non plus pour se poser tranquille. Bonne soirée Hélène!

  • #160 Eva le 25 mars 2014 à 19 h 30 min

    Coucou! Très jolies photos et pleins de jolies fleurs…!
    Pour cette histoire de cimetière faut arrêter! C’est un lieu comme un autre où les défunts reposent… Prendre des photos et se balader c’est pas leur manquer de respect, au contraire, il faut dédramatiser et tu as raison
    Bonne soirée !! ;)

  • #161 Flavie le 25 mars 2014 à 19 h 38 min

    Tu as une façon de parler des cimetières qui fait changer notre regard je trouve. En tout cas pour ma part. Bref c’est joliment dit :)
    Bise

  • #162 Orane le 25 mars 2014 à 21 h 11 min

    Bonsoir,
    Personnellement j’aime beaucoup tes photos et les petits  »zen place ».
    Mais je ne commente jamais, je me contente de regarder. Est-ce qu’on commente les photos dans les galleries d’expo?
    Apres tout chacun y voit ce qu’il y veut, mais si c’est pour demander  »et ton mung il vient d’ou? »… Autant se taire et profiter de la beauté de la photo.
    ;)

  • #163 Hélène le 25 mars 2014 à 21 h 28 min

    Merci beaucoup à toutes pour vos gentils commentaires !

    Orane: je suis bien d’accord ;-)

  • #164 Ariane le 25 mars 2014 à 21 h 29 min

    Hélène,
    Je prends enfin un moment pour te dire (je vous aurais bien vouvoyée mais ça n’a pas l’air d’être de rigueur….) qu’un jour, il y a un mois environ,au détour de pianotages hasardeux sur les touches de mon ordinateur, je suis tombée sur une page de ton blog… et pourtant ce ne sont pas des « web-lieux » que je fréquente particulièrement, ce sont plutôt de grands mystères pour moi…
    Je n’arrivais pas à en saisir l’utilité à vrai dire… les quelques blog que j’avais visité ne m’avais jamais laissé un goût de « reviens-y ».
    Il y a eu un avant et un après… je ne sais pas pourquoi ni comment ce blogdefille a eu cet effet sur moi,mais ce fût comme une révélation…tu as incontestablement un don pour communiquer, un enthousiasme indéfectible,une façon de regarder la caméra qui nous donne l’impression que tu t’adresses à la personne qui se trouve de l’autre côté de son écran et je me suis découvert un plaisir énorme à me papouiller devant ma glace cherchant à améliorer ce que dame nature à bien voulu me donner..ce n’est plus simplement me « maquiller » ,non, mais redécouvrir mon visage,ma peau et me regarder différement et avec beaucoup plus d’indulgence finalement;se maquiller avec des pinceaux et non plus avec ses doigts c’est un petit bonheur que je m’octrois désormais chaque jour,choisir les bons produits,les bonnes couleurs,les textures les plus agréables…mille petits plaisirs chaque jour renouvelés…J’ai 48 ans,un peu peur de vieillir, et pourtant je crois que grâce à toi, j’ai repoussé mes fantômes un peu plus loin,un peu plus tard……Merci

  • #165 Dominique le 25 mars 2014 à 21 h 33 min

    Hélène: En fait, j’aimerais visiter le cimetière non catholique de Rome, y reposent Keats et Shelley. Ici, aucune envie de m’y coller, pour moi ce n’est pas un lieu de villégiature du tout même si je suis Romantique à fond. Ce qui est intéressant c’est comme tu dis le calme qui règne, d’autres éléments et clairement pour moi l’aspect historique, littéraire etc… Celui de Rome a connu pas mal de déboires, apparemment il a été sauvé par les dons, Shelley et Keats méritaient bien cela.

  • #166 Hélène le 25 mars 2014 à 21 h 38 min

    Ariane: merci mille fois pour ce commentaire, ça me touche énormément !

  • #167 N’AlexX MonsTer le 25 mars 2014 à 22 h 06 min

    C’est pour cela que j’adore le printemps, voir la nature se réveiller le soleil qui illumine tout, les oiseaux qui chantent. C’est aussi la période pour replanter et re fleurire mes jardinières je regarde tout les jours comment elles poussent grandissent fleurissent.
    Je trouve aussi les cimetières assez poétiques un lieu qui paraît si triste et macabre fait un beau pied de nez à la mort avec toutes ces fleurs colorées quelques part c’est comme la fin était le début de quelque chose de nouveau….. d’ailleurs qui a dit que c’était la vraiment la fin?

  • #168 Floriane le 26 mars 2014 à 0 h 24 min

    La messe est dite, Amen! Quand on est dans un brouhaha constant, être dans un cimetière c’est comme arrêter le temps. Ce sont des microcosmes avec des ambiances très apaisantes, plein de charmes où toutes les époques se mêlent avec poésie. La nature omniprésente dans ces lieux est comme nulle part ailleurs !
    Et oui, ce sont de merveilleux endroits pour la photographie. Il n’y a qu’à aller dans n’importe quel cimetière parisien pour croiser un appareil photo à chaque coin d’allée, et j’en fais partie. Il n’y a aucun irrespect là-dedans! Les cimetières sont faits (entre autres) pour que les morts ne tombent pas dans l’oubli après tout, alors quelle plus belle façon d’honorer la mémoire qu’en photographiant, en prenant de jolis clichés?

  • #169 marie974 le 26 mars 2014 à 6 h 05 min

    Sujet passionnant qui déchaîne les foules…. Hélène, si tu as l’occasion de venir à la Réunion, tu pourras prendre de superbes photos de cimetières colorés, à l’ombre des frangipaniers si odorants: paix, douceur et hymne à la vie!

  • #170 Estelle le 26 mars 2014 à 8 h 05 min

    Bonjour Hélène tes photos sont superbes cela me choque pas du tout et j’adore suivre ton blog ou encore ta chaine cela me permet de sortir un peu de ma petite vie qui souvent est merdique ces temps -ci et ma foi ça me fait un bien fou!
    Milles merci

  • #171 Rose Cocoon le 26 mars 2014 à 9 h 27 min

    Il y a un cimetière magnifique à Bruxelles, là où j’habite, où j’ai pris furtivement des photos avec mon appareil (un vieux de 25 ans, dans lequel on met des films à développer, oui oui) un jour où il avait neigé et que le manteau blanc montait jusqu’à mes mollets.
    Il y a une petite splendeur dans les cimetières, mais celui-là, avec ses allées et les arbres si bien choisis, été comme hiver il garde un charme fou.
    Et puis rien de plus silencieux que l’endroit où les anciens dorment, quand celui qui entretient la flore le fait avec la plus grande minutie pour apporter encore plus de poésie aux allées.

    (désolée, j’adore ce genre d’endroits, comme les églises même si je ne suis pas croyante, ou les fondations du Louvre, c’est très chargé d’histoire mais en même temps très vide)

  • #172 Hélène le 26 mars 2014 à 10 h 40 min

    N’AlexX MonsTer: moi aussi je regarde pousser mes plantes et fleurir mes hortensias tous les jours ! ;-)

    Rose Cocoon: oh oui les fondations du Louvre c’est magique !

    Merci beaucoup pour vos commentaires !

  • #173 Betty le 26 mars 2014 à 12 h 02 min

    Laureen et son Coquelicot: Je suis comme Laureen, pas particulièrement croyante mais lorsque j’ai l’occasion d’aller dans une église, surtout en dehors des heures d’office, je suis frappée par le calme et l’apaisement que je ressens surtout si ça sent l’encens. Ça tient presque de la révélation mystique ;-) par contre je ne ressens pas ça dans un cimetière. Et je trouve dommage que dans notre société moderne, tous les rites et coutumes aient pratiquement disparus. Je vis en région parisienne et je n’ai plus fêté le carnaval depuis toute petite par exemple, donc j’apprécie le peu de coutumes qui restent autour des funérailles, le fait de revoir des personnes perdues de vue et aller boire un coup à la mémoire de la personne défunte. Bon j’ai un peu dévié du sujet je crois, je voulais juste dire que les personnes qui se promènent dans les cimetières ne me choquent pas du tout et qu’on peut tout à fait y parler à voix haute.

  • #174 Aurore Kesseler-Bauer le 26 mars 2014 à 14 h 35 min

    Les cimetières sont pour moi des lieux paisibles, sereins et il n’y a aucun problème pour moi de m’y promener, ce n’est pas un manque de respect, au contraire certaines tombes oubliées, délaissées nexistent que pour nous promeneurs. De plus ce sont souvent des lieux entretenus avec soin et les gens rencontres ne sont jamais désagréables

  • #175 Léa lala le 26 mars 2014 à 15 h 01 min

    Pour ma part, il n’y a rien de choquant à faire des photos dans les cimetières ( Dieu que les gens peuvent être chiants et castrateurs de tout critiquer ! )
    Mais ce n’est pas un lieu ou je me sens particulièrement à l’aise, sauf certains, que je connais car j’y ai des défunts, ou certains qui sont tellement beaux et paisibles que j’arrive à m’y sentir bien et apaisée.
    Je suis sensible et réceptive à certaines présences (je crois que certaines âmes ne montent pas et qu’elles restent sur terre… esprit etc, et je pense que l’on cohabite vraiment avec eux, au quotidien .. ne me jetez pas la pierre hein ! ) , donc le fait d’être dans ce périmètre plein/chargé de « morts » finalement est un peu délicat.
    Ca ne m’empêche pas d’y entrer parfois et d’admirer certaines allées, certaines tombes et petites chapelles, mais pas trop longtemps quand même :-)

  • #176 pluiedetoiles le 26 mars 2014 à 15 h 05 min

    Tes photos me plaisent.
    Je déteste les cimetières, sauf quand il y a peu de monde (je me rends compte que je pourrais prononcer cette phrase pour n’importe quel lieu … je suis une sauvage ^^)
    Ce qui m’insupporte, ce sont les gens qui parlent de tout et de n’importe quoi au-dessus des tombes, pas les tombe elle-mêmes … pas le vent, le froid, les questions qui me traversent l’esprit, les souvenirs qui me bousculent ou qui me chatouillent les yeux … J’aime les cimetières pour leur silence …

  • #177 Hélène le 26 mars 2014 à 15 h 44 min

    pluiedetoiles: ah ben pareil hein, je déteste à peu près n’importe quel endroit dès lors qu’il y a du monde dedans ;-))

  • #178 sushi girl le 26 mars 2014 à 18 h 16 min

    Bonjour Hélene,
    Pour ma part tes photos de cimetières me plaisent beaucoup, j’ai toujours aimé ces endroits, petits îlots de tranquillité et de quiétude dans la ville. Il y a une atmosphère différente, toute douce, qui appelle l’apaisement. J’aime la lumière, si particulière, des cimetières. Non, tes photos ne me choquent pas, je suis en plein deuil en ce moment, et j’aime à croire que nos proches disparus apprécient ces visites. Tu as un très bel œil photographique. C’est aussi ce que j’aime dans ton blog, la diversité, la bonne humeur, la poésie…

  • #179 Hélène le 26 mars 2014 à 19 h 15 min

    sushi girl: oh je suis désolée de lire ça, je t’envoie des ondes de compassion et de réconfort.

  • #180 sushi girl le 26 mars 2014 à 21 h 39 min

    Hélène: Merci, Hélène.

  • #181 Vanes’ le 26 mars 2014 à 21 h 43 min

    j’aime me balader dans les cimetières, c’est ainsi …. dans nos voyages il est bien rare que je ne visite pas le cimetière de la ville ou je me trouve ! Gêne ( il est extra ordinaire ! ) Venise, ce cimetière sur une île est d’un poétique ….. , Rome, Amsterdam, Londres ( le cimetière de Highgate !!! ) ou dans bien d’autres villes et pays ….
    j’y fais des photos, pleins, j’y trouve un réel apaisement, je trouve ça au contraire très respectueux, moi, d’apporter de la VIE dans ces endroits là, j’ai coutume de dire que ne meurent que ceux que l’on oubli, et en allant marcher, au fil des allées, au gré des tombes, on apporte de la vie, on regarde une photo, on pense a ceux qui ne sont plus a nos cotés ….. !
    j’y vais et ce depuis toujours avec mes enfants, et j’ai plaisir a penser que cela permet de sortir de ces tabous, tellement plombants …..
    Petite fille, j’habitais un petit village, et nous allions souvent, avec mes petits camarades de jeux, au cimetière, on s’asseyait là, on discutait, on ramassait des pots que le vent avait fait envoler ( c’est une habitude que j’ai gardé … ) , parfois même, on s’y cachait dans nos parties de cache cache …. parce que l’endroit était devenu familier, parce qu’aucun de nous n’y était mal a l’aise …. l’église jouxtait le cimetiere, et le curé riait de nous y voir, et jamais nous n’y restions si une personne était là pour se recueillir ou qu’il y avait un enterrement, bien sur , question de respect ….
    c’est rigolo comme ce billet vient de faire remonter toutes ces choses
    Étrangement, je vais rarement au cimetière « visiter » des proches, car pour autant que j’ai une grande foi en une continuité de la vie apres la mort, j’ai la certitude qu’ils ne sont pas « là »
    Pour tes photos Instagram, je ne les ai jamais commentée je crois bien, je me contente de regarder et d’aimer :)

  • #182 ceciloo le 27 mars 2014 à 2 h 20 min

    Bonsoir,
    Désolée d’arriver après la bataille (je plaisanteuh, je fais référence à ton article très juste d’aujourd’hui en disant ça ;)… humour du soir… j’ai une excuse du coup ?! ;))
    Perso je te suis sur Instagram (et ici… ai je besoin de le préciser) et j’adore l’atmosphère et la beauté de tes photos, tu arrives à capturer tellement de jolies choses, de belles lumières, couleurs… ça fait du bien aux yeux et donc du bien du coup.
    Ce que je trouve « triste » (même si chacun à sa sensibilité, je ne me permettrai pas de juger les gens je précise) c’est que tu sois un peu amenée à te « justifier » sur tes photos dans les cimetières, bien sûr la mort est un sujet grave qui touche, a touché ou touchera hélas chacun(e)s d’entre nous à un moment donné mais je ne vois aucun manque de respect là dedans. Il se dégage souvent de ces lieux un charme particulier, une douceur et une beauté parfois même si bien sûr c’est aussi un endroit de douleur et tristesse c’est également un endroit que je trouve doux et (pardon si je choque quelqu’un) beau.

    Lorsque j’étais plus jeune, avec ma maman nous allions y faire un tour parfois, et cela n’avait rien de glauque,triste ou autre, j’y trouvais je me souviens un sentiment de respect, de beauté et de serenité…. tes photos sont très respectueuses des lieux et esthétiques (tout comme pour les immeubles que tu prends en photos, ou tes plantes d’ailleurs… etc) et cela me rappelle ces moments là… où oui je pensais aux personnes qui étaient là bien sûr (et que je ne connaissais pas forcément) et où nous trouvions de la beauté, du silence et où nous nous retrouvions nous même un peu… il y a de la beauté partout et pour peu qu’il n’y ait pas beaucoup de monde je n’en suis que mieux (ouh la vilaine sauvage ! pourtant je suis sociable hein)

    Je m’exprime mal, j’en suis désolée, dès que cela touche au ressenti les mots me manquent mais aujourd’hui encore, après avoir connu des deuils difficiles moi aussi (de la famille proche, ma meilleures amie trop jeune…) les cimetières ou les photos de ces lieux ne me font pas penser qu’à la douleur mais aussi à la beauté qui nous entoure…

    Enfin avant tout ce que je voulais te dire c’est que tes photos ici ou ailleurs sont très jolies, et dégagent des émotions, de la beauté et c’est bon. Merci à toi.

    PS: Promis je vais apprendre à synthétiser ma pensée par écrit parce que mes commentaires sont vraiment une plaie niveau longueur :/

  • #183 Hélène le 27 mars 2014 à 9 h 49 min

    Vanes’: je suis comme toi, je « sais » qu’il n’y a plus personne sous les pierres tombales, les « gens » sont ailleurs, s’il y a un ailleurs.
    Et merci pour cette photo magnifique !
    (et en effet nul besoin de commenter sur Instagram, je ne comprends même pas pourquoi cette fonction existe ;-).

    ceciloo: ton commentaire n’est pas du tout une plaie, et je le trouve très touchant.
    Et ne t’en fais pas, je ne me justifie pas réellement (c’est pas tellement mon genre ;-), c’est plus un coup de gueule et une mise au point ;-).

  • #184 ceciloo le 27 mars 2014 à 23 h 43 min

    Hélène: Merci à toi, j’ai eu du mal à rassembler mes idées car cela m’évoque beaucoup d’émotions et de souvenirs :)
    Pour la « justification » tu noteras que j’avais mis des guillemets dans mon commentaire, car sans te connaître en vrai, on sent bien que c’est pas franchement ton genre…. et c’est tant mieux, en même temps tu n’as rien fait de mal. Mais c’est d’autant plus délicat de ta part d’expliquer ton point de vue et ta vision (que je partage, tu l’avais saisi dans ma « dissertation-roman fleuve » précédente! ;)) aux personnes qui sont mal à l’aise avec ça (de là à « juger », (le mot est un peu fort sans doute mais c’est le 1e qui me vient) tes photos, j’ai plus de mal mais c’est mon avis perso bien sûr) , car justement tu n’y étais pas obligée (et ça aussi… j’ai le sentiment que tu n’es pas le genre de personne que l’on peut obliger à faire ou dire des choses si tu ne le sens pas, c’est pour ça aussi qu’on est bien ici ! )

    Bonne soirée et…. j’ai fait plus bref ce coup ci, youhou !! ;)

  • #185 Hélène le 28 mars 2014 à 10 h 31 min

    ceciloo: merci ;-)

  • #186 sokate le 31 mars 2014 à 21 h 58 min

    Bonjour,

    Je te comprends, je trouve aussi qu’il règne dans les cimetières une atmosphère étrange à la fois calme et triste bien sur mais c’est aussi un endroit or du temps et de la frénésie de la ville, et le respect que chacun porte à cet endroit le rend étrangement et tristement agréable.
    Par contre moi les seules photos de cimetières que j’ai prise sont celles de la fameuse et mystérieuse tombe de Ceausescu à Bucarest pour un reportage:)
    Et au fait je trouve tes photos très belles!

  • #187 Mary Read le 6 avril 2014 à 7 h 23 min

    J’ai toujours adoré me promener dans les cimetières. Et lorsque je voyage dans une ville étrangère, j’y fais souvent un détour. C’est comme ça que je me suis retrouvée à passer toute une après-midi avec des amis dans celui de Bucarest, ou que j’ai occupé les dernières heures de mon séjour à Berlin. Ce sont de beaux souvenirs.

    Pour moi, ce sont un peu comme de jolis parcs, sans enfants qui crient et courent partout, et sans couples d’amoureux épris qui squattent tous les bancs pour s’embrasser. Ce sont des parcs qui ont de belles histoires à raconter.
    Et puis, j’aime particulièrement m’imaginer la vie des gens qui « habitent » désormais ces lieux. C’est mon activité préférée, lorsque je visite un cimetière.

    Voilà, je trouve les cimetières poétiques.

  • #188 Hélène le 6 avril 2014 à 12 h 55 min

    sokate: je dois être bizarre, je ne trouve absolument pas ça triste.

    Mary Read: je n’ai jamais pensé à le faire ne voyage (à part à Edimbourg), il faudra que j’y pense.

  • #189 NeedsandMoods le 11 avril 2014 à 4 h 23 min

    Désolée, je n’ai pas lu tous les commentaires précédents.. C’est qu’il y en a beaucoup! Je suis insomniaque, mais quand même! =P

    Je voulais te dire que j’adore tes photos, les jeux de contrastes, la lumière que tu captures. Elles sont sont juste sublimes, et qu’est-ce que ça fait du bien d’avoir ça sous les yeux, avant d’entamer une journée de boulot.. Je me suis inscrite sur Instagram récemment, et je pense que je l’ai fait quasiment rien que pour voir tes clichés.
    Perso, Je suis pas du tout choquée par les photos dans les cimetières, parce que j’ai le même avis que toi sur la question. Et je peux aisément comprendre le manque que tu ressens face à l’absence de la nature.

  • #190 Hélène le 11 avril 2014 à 11 h 10 min

    NeedsandMoods: oh merci beaucoup !

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.