Vous lisez quoi en ce moment ? [1]

10 novembre 2009

La voilà, cette fameuse rubrique que vous me réclamez à cor et à cri (au moins) ;-)

Maintenant vous avez un endroit pour causer make up, un autre pour causer mouflets et enfin un pour causer bouquins.

Moi j’dis, une fois que j’aurais trouvé le moyen pour que mon blog fasse aussi le café, on sera méga parées.

PS : merci de ne pas poster de photos, pour éviter que cette page soit surchargée tout de suite ;-)

1 841 commentaires Laisser un commentaire
Vous lisez quoi en ce moment ?

Vous aimerez aussi

1 841 commentaires

  • #1 Insane le 10 novembre 2009 à 8 h 49 min

    Hummmm (petite mine gourmande) voici un endroit qui me plaît ! Merci Hélène

  • #2 Dinette le 10 novembre 2009 à 8 h 56 min

    Ca c’est génial!!!!

    Et ça va bien m’être utile… Dans 15 jours, je sortirai d’une période où mes lectures perso ont dû être réduites au minimum, je sens que je vais pouvoir prendre plein d’idées. D’autant plus que depuis que je vis à Paris, j’ai pas retrouvé de librairie comme dans ma ville d’avant. J’y arrivais, je disais : « en ce moment, j’ai envie de ça, ou ci, mais je sais pas quoi choisir comme bouquin » et la dame elle me parlait de plein de trucs, je repartais avec des livres que je dévorais et qui étaient exactement ce que je cherchais.

    Maintenant, j’aurai MBDF ;-)

  • #3 Vanessa le 10 novembre 2009 à 9 h 02 min

    Hihihi

    Je lis Dracula !!!! De Bram Stocker of course, parce que honte à moi je ne l’avais jamais fait… Bas c’est g-é-n-i-al.Edouard Cullen et ses copains de twilight peuvent se rhabiller. (Quoi que si ils déshabillent ça aura plus d’intérêt ?) :))

    Les filles c’est un GROS classique. En plus il existe en poche. Je le prête à qui le veux bien sur… ça ou d’autres bien sur !

  • #4 Hélène le 10 novembre 2009 à 9 h 02 min

    Merci les filles, je suis contente que ça vous plaise ;-)

    Alors moi je viens de terminer Là-bas, de Huysmans, qu’on m’a vendu comme un super truc sur les satanistes et la démonologie (sujets faits pour moi à la base), et dans lequel je me suis beaucouuuuuuuuup ennuyée.
    L’écriture du 19ème siècle et la manière de raconter qui va avec, je crois que c’est plus du tout mon truc ;-)

    Vanessa: ah oui ça c’est génial ;-)

  • #5 Sandrinette le 10 novembre 2009 à 9 h 06 min

    Coucou tout le monde,

    C’est une super vraiment bonne idée ça, surtout si tout le monde peut faire un mini résumé pour donner envie si on ne connaît pas du tout le style d’écriture de l’auteur.

    Et ça va aussi m’aider à m’y remettre. ;)

    Merci!

  • #6 Vanessa le 10 novembre 2009 à 9 h 11 min

    Hélène: Et pour un auteur de la fin du 19ème, c’est à ne pas comprendre comment il a fait pour écrire un bouquin, fran-che-ment pas chiant. (dans le style). – je suis pas une grande critique littéraire je constate juste –
    Et pour revenir sur Bram y a pas mal de suites qui sont sorties aux court du temps. Y a quelques semaine est sortie la version « officiel » Dracula L’immortel disponible chez Michel Lafon écrit par Drace Stocker.

    Pour les férues de vampires à la recherche de livres qui mordent et qui saignent: http://blog.vampirisme.com/ y a des critiques ici ;))

    Dans un tout autre style d’histoire chez les « vieux » j’avais adoré « Les Liaisons dangereuses »…

  • #7 misschic le 10 novembre 2009 à 9 h 14 min

    En ce moment je suis à fond dans « une ordure » d’irvine welsch
    un roman irlandais et crasseux comme je les aime.
    : )

  • #8 Véro la Bisontine le 10 novembre 2009 à 9 h 15 min

    Moi je viens de finir « la vie interdite » de Didier Van Cauwelaert…c’est très bien..où comment vivent les proches après la mort du personnage principal, qui est présent parmi eux..
    Je sais, comme ça, on dirait que c’est pas terrible, mais je vous assure que c’est bien.

    Au fait Hélène, très, mais alors très bonne idée cette rubrique!! :-))))

  • #9 Lullaby Septante-Sept le 10 novembre 2009 à 9 h 17 min

    Rien. J’ai un peu honte. Je suis dans une espèce de phase « no book » ce qui m’arrive très rarement.
    Mais je viens d’acheter le nouveau roman d’Audrey Niffenegger (en Anglais) et pour celles qui ne l’ont pas lu je recommande chaudement son premier opus, « Le Temps n’est Rien ».

  • #10 patounettechatte le 10 novembre 2009 à 9 h 19 min

    Coucou,

    Cette rubrique va me plaire vu je que je bouquine beaucoup !!! En ce moment je lis « Babyji » un livre indien, un best parait-il pour comprendre l’inde moderne : bon ben j’ai du mal à le finir, franchement je trouve ça rasoir et les aventures de cette pseudo lolita m’ennuie…. Par contre « Dracula » (lu 3 fois) j’adore !!!! Et à la fin de l’été je me suis régalée avec « Une histoire sans fin » par Ken Follet : Extra !!!

  • #11 schtroumpfette le 10 novembre 2009 à 9 h 20 min

    hello tout le monde, je vais ptet vous fare fuir mais je suis en train de lire : communiquer avec son ame !!!

  • #12 Pauline le 10 novembre 2009 à 9 h 23 min

    Youpi Hélène fais gaffe tu vas bientôt ouvrir une rubrique animaux domestiques aussi (le pire, c’est que j’y serais encore plus assidue qu’en maquillage)…

    Bon pour les bouquins, moi pour info j’achète presque que des livres d’occaz sur le marché aux livres d’occasions à Convention (parc G.Brassens) qui se tient tous les weekend, c’est génial car il y a de tout (BD, livres d’art, romans etc…), voila j’adore y aller le dimanche!
    Donc en ce moment je lis Henri Troyat, la lumière des Justes un truc en 5 tomes qui se passe en Russie (souvent pendant l’hiver avec des histoire d’amour et de guerre dans l’aristocratie russe du 19e), je sais pas pourquoi j’adore lire ce genre de truc quand il fait froid :)
    Sinon juste avant et avec un train de retard j’ai lu le 1er tome de Millenium de Stieg Larsson et j’ai adoré!

    Voili voilou! Bonne journée!

  • #13 valléozoé le 10 novembre 2009 à 9 h 23 min

    Bonjour,
    Tous les jours ou presque sur le site, pas de commentaire…ou alors une fois…
    Juste pour dire que cette rubrique est une bonne idée et que je viens de lire le dernier Gavalda « Echappée belle »…sympa…du Gavalda!!!!
    Bonne journée
    Valléozoé

  • #14 Insane le 10 novembre 2009 à 9 h 29 min

    Attention …. je me dévoile !

    Tout d’abord, j’ai tellement de livres qu’il y en a sous mon lit, contre les murs, dans les WC, dans une bibliothèque (tout de même) et dans le placard.

    Parler de mes lectures, c’est vous faire entrer dans mon intimité. C’est comme la peinture, la photo, le cinéma. Aimer une chose ou la détester n’a rien d’un acte anodin !

    Mes lectures du moment ? Marguerite Duras : Le Ravissement de Lol V.Stein. Un roman pas comme les autres. La poésie se mêle à la trame narrative pour rendre compte d’une folie quasi onirique.

    Entretien de Duras avec un journaliste :

    Pourquoi les femmes vous fascinent elles autant ?
    « parce que je suis une femme. Parce que je les aime, je les adore »

    Qu’est ce qui vous fait le plus rêver chez une femme ?
    « Le tout d’elle. Et son ignorance, d’elle même, de son sort. Ce charme quand même fabuleux qui vient peut-être, peut-être, de sa domestication par l’homme, c’est possible, nous sommes toutes passées par la domestication »

    C’est à double tranchant ce que vous dites, le charme nait de la domestication ?
    « oui ca peut être ca, c’est bien ca qui existe pour l’homme »

    On a l’impression toujours que vos héroïnes sont noyées dans l’attente et l’attente
    « Oui »

    C’est terrible l’attente
    « c’est cette domestication qui laisse la porte ouverte à ca, a cette attente. Vous n’avez pas remarqué ca comme les hommes sont privés d’attente. Ils attendent des situations, ils attendent des projets, des nouveautés. Mais ce n’est pas la même attente essentielle. »

    C’est terrible cette attente là
    « c’est comme si on attendait de penser. Que l’on nous avez privé de penser. C’est pour ca que les femmes écrivent des livres qui se lisent parce que ce sont des livres neufs, automatiquement, les hommes n’écrivent que des livres anciens, des livres d’archives, a idees, des faux livres, des faux romans, la femme seule est capable de faire ce que l’on appelle une œuvre ».

    –> alalaa quelle femme tout de même ! Ce qu’elle dit là rejoint Virginia Woolf dans le troisième livre que je vous propose.

    Marie N’diaye : La sorcière. Attendez elle a gagné un grand prix littéraire ! Le Goncourt pour Trois femmes puissantes. Il fallait que je sache le fin fond de la chose …

    Virginia Woolf Une chambre à soi. L’auteure signait là un essai magnifique ! Elle explique comment nous, femmes, avons été volé. Pourquoi il y a tant d’Oeuvres d’hommes en comparaison aux femmes. Pourquoi et comment une femme peut écrire et le fait magnifiquement.

    Pardon pour le « roman ».

  • #15 laurettebis le 10 novembre 2009 à 9 h 30 min

    Super idée !! moi qui vais passer 3 mois seule à la maison, va m’en falloir des idées de lecture (bien que j’ai déjà une ptite liste de titres piochés çà et là) :
    en ce moment je termine…un Vargas, pour pas changer…quand je manque d’inspiration, ben je prends un bon Vargas (avec l’homme dès qu’on en voit, on en achète un ou deux d’avance, il est fan aussi, ce qu’il aime, c’est les policiers !) : Dans les bois éternels.

    Après j’ai en réserve : Les Fourmis de Bernard Werber et Eternalis de Raymond Khoury (j’adore les thrillers historiques).

  • #16 Hélène le 10 novembre 2009 à 9 h 33 min

    Sandrinette: oui si on peut ne pas faire comme moi (qui me contente de dire « c’est génial, lisez-le », ça sera intéressant !

    Vanessa: rah, merci pour ce lien !!!!!!!!!!!

    misschic: « irlandais et crasseux », ça sonne intéressant ;-)

    Véro la Bisontine: en fait ça fait un moment que j’y pense, et comme vous avez été plusieurs à en parler récemment, crac, j’ai sauté le pas ;-)

    Lullaby Septante-Sept: ouiiiiii, Milie m’avait dit que c’était dément !

    patounettechatte: pour comprendre l’Inde moderne, rien ne vaut Bombay maximum city : extraordinaire !

    schtroumpfette: ben non, pourquoi veux-tu que ça nous fasse fuir ? Chacun ses goûts hein, c’est toujours moins pire que du Marc Lévy ;-)))

    Pauline: une rubrique animaux domestiques ;-))))))))))))
    Si je fais ça, foutez-moi un coup de pied aux fesses pour que je revienne sur terre ;-)))

  • #17 Maya le 10 novembre 2009 à 9 h 35 min

    Ooouuuh excellent, des livres !

    Je suis en train de finir La Ferme des Animaux, de George Orwell. C’est une critique déguisée en fable de la Fontaine (pour le côté « avec des animaux »), mais pas du tout cachée, du totalitarisme stalinien. Très facile à lire, et pour peu qu’on ait un minimum de connaissance sur le sujet, bien marrant (enfin perso ça me fait rire parce que le sujet touche ma famille de près, ‘fin bref)

    Vanessa: Hum t’inquiète pas t’es pas la seul à ne pas l’avoir lu :P Mais je vais remédier à ça vite fait >>

  • #18 Hélène le 10 novembre 2009 à 9 h 35 min

    valléozoé: sois la bienvenue !

  • #19 noémie le 10 novembre 2009 à 9 h 39 min

    « Personne » de Gwenaelle Aubry, un bouquin magnifique sur son père, qui toute sa vie a souffert de psychose maniaco-depressive, et dont elle reconstitue l’identité fragmentée en courts chapitres émouvants et plein de retenue. Je crois qu’elle a obtenu le prix femina pour ce livre. MOi je la connais parce qu’elle est prof de philo dans ma fac (brillante d’ailleurs) et j’ai été très surprise car son style n’a rien de docte et de pesant.

    « Sexe et caractère » d’Otto Weininger, l’ouvrage d’un génie de 23 ans, juif, antisémite, homosexuel refoulé, et homophobe qui écrit une théorie sur l’affrontement entre les principes mâle et femelle, interessant pour ce que ca révèle d’une identité complexe et torturée; il s’est suicidé 3 mois après la publication de son livre.

    « Le deuxième sexe » de Simonde de Beauvoir. On a eu beau la dire dépassée, moi je trouve que sa démonstration est parfaite, et poignante; et non, toutes les femmes n’ont pas la chance d’avoir conscience ou de pouvoir le faire, que la dépendance économique à l’homme influe son attitude de maitre, que la societé et les familles culpabilisent encore les femmes qui veulent avoir une carrière et élever des enfants et que pour devenir libre, il faut assumet ce que la liberté implique: le devenir adulte et la responsabilité face à ses actes. GENIAL

  • #20 Ecila le 10 novembre 2009 à 9 h 41 min

    Super idée!
    En ce moment, je suis un peu débordée donc j’ai pas mal de livres en cours, en fonction de mon humeur du moment quand je trouve un petit bout de temps pour moi…
    Gomorra de Roberto Saviano, Les désarrois de Ned Allen de Douglas Kennedy, Le guide du routard New York (oui je lis ça comme un livre!), Noir, histoire d’une couleur de Michel Pastoureau.

  • #21 Wazaka le 10 novembre 2009 à 9 h 42 min

    Bonjour, excellente idée Hélène!!!

    Je viens de lire « Mauvaise Fille » de Justine Lévy et j’ai été agréablement surprise, on y découvre son pere sous un angle plutot sympa, à lire…

    Sinon « Le choeur des Femmes » de Winckler : excellent,
    « 15 ans aprés » d’Alexandre Jardin : trés moyen,

    et des livres de « nana » sympas comme une bonne comédie : « Misérable Miranda » d’Isabelle Wolf…
    et des polars « Le noeud de Moebius » de Frank Thilliez, glauque et excellent à souhait.

    A bientôt et donnez moi des idées…

  • #22 cristytrinity le 10 novembre 2009 à 9 h 44 min

    laurettebis: J’ai adoré la saga des fourmis et ensuite je te conseil les Thanatonautes !

    Moi j’attaque tout juste le premier tome de Millénium mais je suis à la 30 éme page et j’accroche pas ??? mais je vais m’accrocher !!!

  • #23 Didou le 10 novembre 2009 à 9 h 47 min

    Bon les filles, va falloir être organisées, ça va être le bazar de la lecture sinon!! :)
    Titre, auteur, catégorie (roman, fiction…), ‘tite fiche de lecture et votre avis oeuf corse!! :)

    Je vais piocher ça et là parce que depuis quelques années je commence un bouquin et s’il a le malheur de m’ennuyer un peu c fichu, j’arrête…

    Sinon j’ai méga adoré :
    Titre : Au temps où la Joconde parlait
    Auteur : Jean DIWO,
    Catégorie : roman historique (j’adore!!!)

    Résumé : 1469. Les Médicis règnent sur Florence. Laurent, « le Magnifique », n’a que vingt et un ans quand il reprend le flambeau, mais on devine déjà en lui un mécène qui va fertiliser cette galaxie sensible et explosive qu’on appellera plus tard la Renaissance…

    Une distribution fabuleuse ! A commencer par Leonard de Vinci et ses recherches désordonnées qui le conduisent de Rome à Milan, de la cour des Borgia à celle des rois de France, de la musique et des machines volantes à Mona Lisa…
    Une vie d’artiste, de nomade. Il côtoie Machiavel, à la verve florentine, mais aussi celui qu’il considère comme son rival, Michel Ange, englué dans ses conflits avec le Vatican, et puis Botticelli, Raphaël, toute une pléiade de génies dont le rayonnement ne cesse de croître… C’était au temps où la Joconde parlait…

    Avis : j’ai adoré, toute ma famille a adoré… Ah ce Léonard!! :)

  • #24 Deilema le 10 novembre 2009 à 9 h 48 min

    En ce moment, j’alterne entre la bio de Simone Veil, l’élégance du hérisson (que tu nous avais d’ailleurs recommandé il y a quelque temps)…
    et les guides pratiques marabout de la grossesse et des mamans débutantes ! ;)

  • #25 noemie le 10 novembre 2009 à 9 h 50 min

    recoucou à tous! je vous mets un lien ou vous pourrez ecouter gwenaelle aubry lire un chapitre magnifique intitulé S comme SDF http://www.dailymotion.com/video/x9lwg7_personne-gwenaelle-aubry_creation

  • #26 Hélène le 10 novembre 2009 à 9 h 51 min

    Ecila: ah tiens, je lis aussi le Routard de New York en ce moment ;-)
    Et j’aime beaucoup Pastoureau !

    cristytrinity: oui c’est normal, le démarrage est lent et c’est super mal traduit. Accroche-toi, ça vaut vraiment le coup ;-)

    Didou: euhhh, on va se calmer sur les fiches de lecture hein, chacune présente les choses comme elle a envie ;-)

    Deilema: ;-)

  • #27 Insane le 10 novembre 2009 à 9 h 53 min

    @noémie : tu voulais sûrement dire « Simone de (tarpouinpouin) »
    Raaah qu’est-ce que c’est mal foutu un clavier ! Les touches sont trop proches les unes des autres. Sans parler de toutes les fautes d’orthographes dont on ne se rend compte qu’à la publication …

    ah, et je ne pose jamais la majuscule là où il le faudrait lorsque j’écris le titre d’un livre. Mais bon, nous sommes là sur un site convivial, c’est pas la flicaille !

    Dans la continuité, je suis méga fan du style de la nouvelle ! Maupassant : Contes de la Bécasse, Kafka : La métamorphose, Vercors : Le silence de la mer, Gustave Flaubert : Trois contes, Raymond Carver : Les vitamines du bonheur, Le clézio : La ronde et autres faits divers, Tchekhov : La fiancée, Balzac : Sarrasine.

    Il y en a beaucoup d’autres mais en débutant par là vous aurez un aperçu de ce style qui va droit au but. Pour moi, un grand écrivain ou une grande écrivaine, n’est vraiment bon que s’il est ou elle est, capable d’écrire une nouvelle.
    Quelques lignes est le lecteur VOIT le personnage. Une action, brève. Un style incisif. Et le lecteur se fait happer par la magie de l’écrit.

  • #28 Didou le 10 novembre 2009 à 9 h 54 min

    Hélène: Oh ben bien sûr, c pour avoir un résumé, quoi.:)

  • #29 Sandrinette le 10 novembre 2009 à 9 h 57 min

    cristytrinity: il n’est pas trop difficile à lire Les Thanatonautes parce que je l’ai mais je n’ai toujours pas le eu courage (suite aux migraines et rhinite allergique maintenant) ? ;)

    Ecila, Deilema: comment vous faites pour lire pleins de trucs en même temps?
    Moi, j’y arrive pas.
    Si j’accroche, il faut impérativement que je lise tout d’un trait quitte à transformer mon appart en blocus et à vivre en ermite des heures et des heures.
    J’en arrive même à oublier de manger! ;))))

  • #30 Insane le 10 novembre 2009 à 9 h 58 min

    * pauuuuuuuuse
    sorry

  • #31 noemie le 10 novembre 2009 à 10 h 00 min

    @insane, quoi toutes ces lignes juste pour une lettre en plus??? je crois que tous le monde aura compris de qui il s’agissait!! bonne lecture à toutes

  • #32 Val (from Belgium) le 10 novembre 2009 à 10 h 00 min

    Merci pour cette nouvelle rubrique !!!
    Très sympa !
    Je viens pile de commencer « La forêt des Mânes » de Jean-Christophe Grangé ; j’espère ne pas en être déçue et le terminer … mais Vanessa me fait envie avec Dracula ! :o)
    Bizz à toutes !

  • #33 Coralie Marie le 10 novembre 2009 à 10 h 02 min

    Je termine actuellement le 4e tome de la saga 4 filles et un jean en anglais, soit The sisterhood of the traveling pants. J’ai longtemps cru que ces bouquins étaient réservés aux ados, jusqu’à ce qu’on m’en offre un !
    Finalement je suis totalement attachée à ces 4 filles et je trouve que l’auteure, Ann Brashares, a un sens de la psychologie très fin. C’est divertissant, touchant, intelligent… Je suis assez triste de devoir bientôt les quitter…

  • #34 Deilema le 10 novembre 2009 à 10 h 03 min

    Sandrinette: ben en fait j’ai pas tellement le temps de lire, alors je « pioche » un livre quand j’ai le temps.
    La bio de Simone Veil, je trouve qu’en plus on peut le lire par petits bouts, ça va assez bien.
    L’élégance du hérisson, j’avoue l’avoir attaqué un soir dans mon bain et pas tellement repris ensuite. Mais les 60 premières pages sont vraiment prometteuses !

    Et les guides, ben, comme leur nom l’indique, c’est pas fait pour être lu d’une traite du début à la fin !

    Sinon, parmi mes livres préférés :
    Le cheval d’orgueil de Pierre Jakez Hélias, pour les fans de la Bretagne
    Le bal du dodo de Geneviève Dormann, pour celles qui préfèrent l’île Maurice
    Merci mon siècle de Christiane Collange, qui loue les mérites du 20e siècle sur la condition féminine.
    Ceux-là, je les aime tellement que j’en relis regulièrement un passage, par ci, par là, je les connais presque par coeur ;))

  • #35 Evelys le 10 novembre 2009 à 10 h 04 min

    Moi j’aime bien Marc Levy!!! Va falloir que j’aille à la mine de sel pour ça?? ;)

    Bon sinon je suis en train de lire le tome 4 « Hésitation » de Stephenie Meyer, après un tome 2 tout pourri (je me demande bien comment ils vont nous adapter le film…) c’est redevenu interessant au 3 et 4…Bon c’est pas chef d’œuvre mais entre 2 révisions ça se lit bien!!

  • #36 Hélène le 10 novembre 2009 à 10 h 07 min

    Insane: on n’est pas ici pour reprendre les autres sur une faute de frappe, ne transformons pas cette rubrique conviviale en prise de chou, merci.

    Evelys: hé hé, non, du moment que tu m’obliges pas à en lire ;-)))))

  • #37 Cagaroule le 10 novembre 2009 à 10 h 08 min

    Bonjour,

    Je suis en train de livre le Tome I de l’Ame française, (ou de la France) de Max Gallo : ça c’est pour le métro ; chez moi, j’ai attaqué la Chartreuse de Parme.

    Didou : je viens de terminer Le jeune homme qui portait des culottes de golf, c’est sa bio, et j’ai adoré !

  • #38 salamanba le 10 novembre 2009 à 10 h 08 min

    Coucou,
    Super idée ce post, partager nos expériences de lectures et nous donner des idées.
    L’un des derniers que j’ai lu et adoré est de D.H Lawrence (l’auteur de l’amant de lady Chatterley) dans L’étalon, debut du XXés en siècle en Angleterre, il y a comme toujours dans ses romans une critique de la société bourgeoise de l’époque, la femme du couple va en face d’un cheval être mis face à ses désirs, ou sa volonté d’autre chose.Un voyage, une rencontre.
    Mais surtout ce qui fait la réputation de Lawrence est qu’il parle magnifiquement bien des Femmes, on à l’impression d’être dans la tête d’une femme!!!
    Je n’ai jamais lu un livre qui connaissait aussi bien nos désirs inavoués, nos tourments, sans acidité.
    ça ne pouvait être qu’un homme qui écrive cela.
    Bonne lecture.

    Insane, tu m’as donné envie de livre Virginia WOOLF.MERCI

  • #39 Ysa le 10 novembre 2009 à 10 h 14 min

    YES YES YES !!! Merci Hélène d’avoir accéder à notre requête !!!
    Actuellement je lis « The Gun Seller » (= Tout est sous contrôle en VF) de Hugh Laurie. Après je vais enchaîner sur « The Lost Symbol » de Dan Brown… le tout bien entendu en VO.
    Je n’ai pas eu le temps de lire tous les posts, mais j’ai hâte d’être à ce soir pour faire ma « wishing list » !!!
    Bonne journée à vous toutes !

  • #40 Insane le 10 novembre 2009 à 10 h 16 min

    @Evelys : ah tiens je n’ai jamais lu cet auteur « Marc LEVY » alors je ne peux pas te mettre dans une mine de sel ;)
    Tu veux bien nous en dire davantage ? pourquoi tu aimes ? Une amie m’a dit qu’avec LEVY elle se sentait « comme au cinéma ». Il y a du vrai ? » Info ou intox  » pour reprendre canal+.

    Perso une auteure qui ne m’a pas laissé un sentiment impérissable : Annie Ernaux : LA PASSION
    Brrrr j’ai encore des frissons de dégoût

  • #41 Evelys le 10 novembre 2009 à 10 h 16 min

    Hélène, loin de moi l’idée d’obliger quelqu’un à lire quelque chose ;)
    Me suis gouré dans le titre de mon bouquin, il fallait lire « Révélation » bien entendu…;)
    Sinon une fois la saga vampirique terminée, m’attend un Franck Thilliez « Deuils de miel », un petit polard ça me changera ;)

  • #42 Hélène le 10 novembre 2009 à 10 h 17 min

    Evelys: je disais ça en rigolant (j’aurais du mettre plus de smileys ;-)

  • #43 Djoudje le 10 novembre 2009 à 10 h 36 min

    J’adore ce genre de rubrique. Moi, je lis plein de trucs en même temps.
    En ce moment, « Faire l’amour » de Jean-Louis Toussaint. M’attend la suite, « Fuir » et « La vérité sur Marie ». C’est excellent. Ce gars a un sens de la description et de la musique des mots, c’est incroyable. J’adore le dire à voix haute.
    Pour le boulot, je lis aussi un roman pour ado: « Le premier qui pleure a perdu » d’Alexie Sherman. Le journal d’un ado indien qui vit dans une réserve mais va dans un collège où il est le seul peau-rouge au milieu de blancs. Il mêle dessins et textes. Très drôle et très émouvant aussi.
    Je dévore aussi tout plein de mangas. Je recommande vivement « Le pavillon des hommes ». Très beau graphisme et l’histoire est top: à l’ère Edo, les hommes meurent d’une maladie incurable et les femmes prennent le pouvoir…
    J’arrête là… Je pourrais parler de lecture pendant des heures.

  • #44 Djoudje le 10 novembre 2009 à 10 h 39 min

    Oups. Je me suis trompée, c’est Jean-Philippe Toussaint et non Jean-Louis, comme je l’ai écrit plus haut.

  • #45 laurettebis le 10 novembre 2009 à 10 h 40 min

    cristytrinity: c’est une amie qui me l’a prêté et on ne m’en dit que du bien, on verra !
    Par contre Millenium tome 1, je me suis ennuyée à périr les 150 premières pages…j’ai pas du tout du tout accroché, j’en suis venue à bout avec beaucoup de mal et je n’ai pas lu les 2 autres…

    (P.S HS pour Hélène : j’ai changé mon adresse mail, j’espère que çà ne te pose pas de pb)

  • #46 Insane le 10 novembre 2009 à 10 h 40 min

    Hélène, peut-on publier des photos des écrivain(e)s ? Histoire de montrer que le post littérature peut être aussi sympatoche que le post « comment etes vous maquillée aujourd’hui? »

  • #47 Evelys le 10 novembre 2009 à 10 h 43 min

    Alors, je tiens à signaler que tous les Levy ne se valent pas ;) Mon préféré fut bien sur  » Et si c’était vrai » On entre facilement dans le l’histoire, l’écriture n’est pas pompeuse et au contraire cela permet de rentrer plus facilement dans l’histoire et bien appréhender les émotions.
    Par contre l’adaptation du livre en film est vraiment moyenne, et le tome 2 qui serait un peu une suite « vous revoir » j’ai nettement moins accroché.
    Je n’ai pas super aimé « 7 jours pour une éternité », mais bon, après faut lire et se faire une opinion ;)
    Dans le même genre y a Guillaume Musso que j’aime beaucoup, enfin je n’ai pas tout lu mais j’ai bien aimé et bien accroché :)

  • #48 Turquoise le 10 novembre 2009 à 10 h 43 min

    J’étais déjà accro à ce blog, mais maintenant on ne va plus pouvoir me décoller de l’écran !

    Je viens de prendre un cahier tout neuf, et j’ai écrit sur la couverture  » bouquins conseillés par MBDF »!

    En ce moment je suis plongée dans « la forêt des renards pendus » de Paasilina, titre horrible mais petit roman très drôle ; parallèlement, j’avance dans  » The Shakespeare secret », d’une érudite américaine, Lee Carrell, qui raconte la quête d’une pièce inédite de S. à la sauce Dan Brown : meurtres et codes secrets à gogo ; c’est divertissant mais un peu confus . Et je viens d’entamer « l’Ombre du Vent » de Carlos Ruiz Zafon » ( acheté d’après vos conseils, les filles ! ), ça commence très bien , une ambiance poétique , un style simple et une belle traduc signée François Maspéro, c’est tout dire !

     » l’Elégance du Hérisson », j’ai détesté ! je trouve ça insupportable, pédant, plein de condescendance – pourquoi une concierge, à priori, serait – elle une personne bornée et inculte ? pour moi, c’est le type du roman écrit par une intello coupée du monde réel … mais, évidemment, je suis peut-être passée complètement à côté de la plaque !

    Si vous aimez « Dracula » , vous aimerez « Frankenstein » de Mary Shelley, un peu moins lu mais tout aussi délirant … et je ovus conseille aussi les romans de Wilkie Collins , par exemple  » la Femme en blanc « , un gd classique de la litt. anglaise du XIX .

  • #49 Jube le 10 novembre 2009 à 10 h 44 min

    Oh c’est super Hélène, j’adore déjà cette rubrique :)
    En ce moment je suis sortie de ma phase polars étrangers et je lis ‘Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil ‘de Haruki Murakami. Je ne connaissais pas du tout cet auteur ni la littérature japonaise mais je suis totalement absorbée. L’histoire est belle, racontée de manière simple, le narrateur étant le personnage principal, mais subtile. Je me sens bien dans ce livre et dans cette histoire d’amour qui n’a rien d’une histoire à l’eau de rose.

  • #50 Insane le 10 novembre 2009 à 10 h 46 min

    @Evelys : merci ! Je vais peut-être tenter « Et si c’était vrai » alors. J’ai besoin d’un livre détente en ce moment. Du genre à lire dans mon lit avec une tisane ou près du feu dans la maison parentale.

  • #51 Coralie Marie le 10 novembre 2009 à 10 h 47 min

    @ Insane : moi j’ai adoré Passion simple d’Annie Ernaux, et plus globalement tous ses livres. Une vraie auteure féministe.

    @ Djoudje : c’est Sherman Alexie en fait, et non Alexie Sherman. C’est un détail, c’est juste au cas certaines décideraient de faire des recherches avec le nom !

  • #52 Turquoise le 10 novembre 2009 à 10 h 47 min

    Jube: ah, Murakami, on vient de m’offrir « Kafka sur le rivage », il paraît que c’est formidable …

  • #53 tina le 10 novembre 2009 à 10 h 50 min

    super cette rubrique!!!!!!!!!!!! Bonjour à toutes je lis ce blog tous les matins mais c’est vrai que je participe rarement!!! Grace à toi helene je suis devenu une accro au maquillage et je fais d’énormes progrés. Bref, c’était juste pour passer!!! Sinon je suis également une accro à la lecture!!! Je viens de terminer « la forêt des mânes », un policier étonnant. J’ai lu de nombreuses critiques négatives à son sujet mais personnellement je trouve que ce n’est pas justifié!! Un bon thriller comme je les aime « sanguinolant » et une fin …………je n’en dirai pas plus. Sinon avant celui là j’ai dévoré les 4 tomes de Stéphanie Meyer avec une légère déception pour le deuxiéme. Sinon les 3 autres je les ai lu en une semaine, c’est dire qu’ils m’ont plus!!!!!!!!!!!!!!!

  • #54 miss_flow le 10 novembre 2009 à 10 h 50 min

    Alors moi d’habitude grande lectrice et dévoreuse de livres, je me réduis à quelques magazines dont je ne peux pas me passer : Glamour, Biba, Cosmo et Grazzia !

    Et là je suis en cours de lecture de « Un grand we à Genève » car j’y pars mercredi AM ! D’ailleurs si des filles y ont déjà été je suis preneuse de supers bons plans. Je vais y retrouver une copine qui vient de s’y installer et par la même occasion offrir un joli we à mon chéri pour son anniversaire (euh vous vous en foutez p’tet de ma life rires).

    J’ai envie de lectures légères en ce moment, qui réchauffe un peu le coeur, qui vont me faire rire, pleurer mais pas trop réfléchir ! Donc les filles je suis preneuse de vos lectures !

    Et Hélène moi qui n’est participé qu’à un post pour le moment (les migraines), je crois qu’avec ta nouvelle rubrique je vais aller dévaliser le Gibert de St Michel ;o) et mettre une tite contribution plus souvent.

    Bravo pour cette nouvelle rubrique !

  • #55 Hécube le 10 novembre 2009 à 10 h 51 min

    Bonjour à toutes!

    Alors, je viens de terminer « Le Miroir de Cassandre » de Bernard Werber.
    C’est le premier Werber pour lequel je patine dans la lecture. La forme est un peu décevante, moins d’originalité que les Fourmis ou les Thanatonautes. Toutefois quelques prises de position pas du tout politiquement correcte qui font espérer que certains essaient de tirer la sonnette d’alarme.
    Thème : autisme, futurologie, terrorisme…

    Sinon, une livre de photos extraordinaires : « L’Afrique au Crépuscule » de Nick Brandt, qui expose aussi à Paris.
    Alors, c’est à couper le souffle.
    Et en bonus, deux préfaces qui vous ouvrent l’esprit, vous aident à la compréhension de notre relation au monde animal… et nous mettent un peu le moral à zéro devant la bêtise et la cruauté des hommes.

    Bonne lecture!

  • #56 modumo le 10 novembre 2009 à 10 h 51 min

    Alors en ce moment j’en lis deux en paralléle, et je vous passe les trois que je viens de finir ^^

    Tout d’abord L’hélégance du hérisson de Muriel Barbery. Il est sorti il y a pas longtemps, et est assez connu mais je vous fait un résumé quand même : c’est l’histoire d’une petite fille surdouée qui décide de se suicider, et d’une concierge très intelligente qui fait comme si elle était juste une simple concierge.

    Et ensuite Comédie new-yorkaise de David Schickler, tout tourne autour d’un immeuble le Preemption. Chaque chapitre on suit la vie d’un personnage différent qui est en lien avec cet immeuble. C’est assez noir dans la façon dont tous voit la vie.

    Ca me change un peu de tout les livres de fantaisy que j’ai lu depuis la rentrée et c’est rafraîchissant comme changement.

  • #57 Anne-So le 10 novembre 2009 à 10 h 52 min

    Après avoir lu la série de Fred Vargas en 1 mois (oui oui, je lis vite) je suis sur micro fictions, de Regis Jauffret. Pour celles qui aiment les nouvelles, il y en a 500 :), mais beaucoup de pauses en cours de route personnellement, car livre pas facile, on arrive à se retrouver dans la pensée d’un fou, d’un pédophile… Les pires aspects de l’humain sont souvent représentés et les plus sensibles pourraient en sortir un peu déprimé(e)s…

    Voilà!

    C’est chouette, moi qui cherchait un nouveau livre à lire, je vais piocher dans les commentaires :)

  • #58 YaelCheapVip le 10 novembre 2009 à 10 h 52 min

    Le dictionnaire du look, par Géraldine de Margerie et photos Olivier Marty. C’est pas un roman mais ça se lit comme une BD.
    Ce livre est top et les photos sont supers, je l’ai acheté par hasard car il trainait en tête de gondole à la fnac et que je m’intéresse à tout ce qui touche aux « tendances » et à la mode. Je vous le conseille à toute car non seulement il est instructif, mais surtout il est trés marant à lire et offre une bonne détente. J’ai justement posté un article au sujet de ce livre ce matin pour plus d’info allez le lire.
    biz

  • #59 nono le 10 novembre 2009 à 10 h 55 min

    Bonjour, merci pour cette nouvelle rubrique.
    Je termine le dernier P. Roth Fantome Last Exit.
    Très,trop désespéré, mais c’est passionnant de voir la psychologie d’un homme atteint par l’âge. et ses méfaits.
    Le style est toujours magnifique mais j’avais quand meme préféré la Pastorale Américaine pour moi chef d’oeuvre absolu.
    J’ai aussi lu Mon enfant de Berlin de’Anne Wiazmsky: style mièvre mais la vision de Berlin entre 45 et 47 raisonne de façon particulière ces jours-ci.

  • #60 Jube le 10 novembre 2009 à 10 h 56 min

    Turquoise: je n’ai lu que de super critiques sur cet auteur et vraiment pour ma première lecture je ne suis pas déçue, bien au contraire :) et ça me donne d’autant plus envie d’en découvrir plus. Je crois que je vais également faire un cahier histoire de noter toutes ces références :))

  • #61 Djoudje le 10 novembre 2009 à 10 h 56 min

    Coralie Marie: Tu as raison. Je m’étais concentrée sur le fait que c’était Alexie avec un « e » et j’ai interverti les prénom et nom. Merci d’avoir corrigé.
    Jube: Tu connais Kawabata? C’est un auteur japonais du début du XXe. Mélancolie et contemplation mêlés avec une pointe de perversion. C’est juste magnifique. Je te conseille particulièrement « Les belles endormies », « La danseuse d’Izu », et « Le lac ». Ce sont de petits bouquins qu’il est facile de glisser dans une poche. Ca me donne envie de les relire!!!!

  • #62 miss ashes le 10 novembre 2009 à 10 h 57 min

    le jeune homme, la mort et le temps (richard matheson) c’est beau…c’est triste…
    le prochain sur la liste: Dracula the undead (j’ai hâte!!! mon livre préféré étant Dracula de Bram stocker… curieuse de voir ce que la suite va donner…)

  • #63 Insane le 10 novembre 2009 à 10 h 58 min

    @ Coralie Marie : Féministe ? Tu me donnes envie de faire des recherches sur elle. Avec son livre Passion simple, j’avais ressenti totalement l’inverse. Suis-je passée à côté ?
    Et puis ses notes en bas de pages où elle ne fait que dire pourquoi elle a utilisé tel temps verbal etc je trouve cela mal venu. Le lecteur doit faire sa propre lecture. Ensuite, il peut compléter avec une analyse d’oeuvre, se faire ses opinions, etc.
    En conclusion, même si tu me donnes envie de revoir mon jugement, je conserve mon dégoût premier. Heureusement tout les goûts sont dans la nature ;)

  • #64 Nicole le 10 novembre 2009 à 11 h 02 min

    Coucou,
    Je suis au milieu de « Le Testament » de J Grisham (La Firme, l’Affaire Pélican…).
    J’en oublie les stations de métro!!!! :-))

  • #65 Jube le 10 novembre 2009 à 11 h 03 min

    Djoudje: non je ne connais pas bien que ces titres que tu évoques me parlent. Oh mais je vais aller voir ça de plus près, je dévore en ce moment :) Merci Djoudje pour ces références :)

  • #66 Insane le 10 novembre 2009 à 11 h 09 min

    @Djoudje : toi qui semble aimer les auteur(e)s japonais je te conseille Yukio Mishima, de son vrai nom Kimitake Hiraoka (merci wikipédia), pour son merveilleux livre : Le pavillon d’or.
    Pour la petite histoire, il a fini par un hara-kiri … oui oui oui …

  • #67 Hélène le 10 novembre 2009 à 11 h 09 min

    Insane: Non, pas de photos please, sinon la page sera trop lourde à charger, et le but est que je n’ai pas à la changer souvent.

  • #68 Coralie Marie le 10 novembre 2009 à 11 h 09 min

    @Insane : je n’ai pas du tout été marquée par ces notes de bas de page. Mais bon, j’adore la grammaire :-)
    Mais oui, je te confirme, Annie Ernaux est totalement féministe. Son comportement dans Passion simple ne l’est peut-être pas, mais son analyse l’est toujours !
    Après je peux comprendre que la sobriété de son style ne plaise pas à tous-tes !

  • #69 Arcimboldo le 10 novembre 2009 à 11 h 09 min

    Hello à toutes!
    je suis entrain de lire L’hibiscus pourpre de Chimamanda Ngozi Adichie, une écrivaine nigérienne. C’est un livre passionant qui narre l’histoire d’une famille riche et très catholique, dont le père est fanatique. Sous couvert de sa très grande générosité en publique on découvre un personnage terriblement tyrannique en privé.
    Les 2 ados de la famille s’éveillent à la réalité par le biais de leur tante et leurs cousins, ils découvrent la liberté. Tout cela se déroule au Nigeria alors que la situation politique change et se militarise.

    Je vous le conseille, car bien que l’histoire ne soit pas facile, j’ai envie de tourner les pages et j’y prends beaucoup de plaisir. Le livre est très bien écrit (du moins en anglais, en français je ne sais pas s’il est bien traduit).
    Ce livre me donne envie de lire d’autres auteur(e)s africains. J’ai commandé « Solo d’un revenant » de Kossi Efoui (pris des 5 continents de la francophonie) après l’avoir entendu à la radio, et je me tâte à commander le livre prix goncourt 2009 ;)

  • #70 Hélène le 10 novembre 2009 à 11 h 12 min

    laurettebis: aucun problème pour l’adresse mail poulette ;-)

    Evelys: arhhhhhhhhhh, Musso, mon auteur honni après Lévy et Werber !!! ;-)) Je les supporte pas, tous les trois, je les trouve à la fois complètement cul-cul et très mauvais écrivains.

  • #71 Insane le 10 novembre 2009 à 11 h 14 min

    @ Coralie Marie : ah si tu aimes l’écriture blanche (selon le mot de Bathes) je te conseille 1000 fois Marguerite Duras. Que je l’aime cette petite ! Pour notre fameuse Annie, j’ai aimé la forme mais pas le fond (tu avais bien pressenti). Promis, je vais tenter un autre de ses livres.

  • #72 Laëtitia le 10 novembre 2009 à 11 h 15 min

    Moi je lis actuellement « La Communauté du Sud » c’est en 12 tomes et seulement 6 sont sortis pour le moment. ça parle vampires, amour, un peu de sexe et j’adore !!

  • #73 Insane le 10 novembre 2009 à 11 h 17 min

    aaaah BARTHES pardon

  • #74 Dorothée le 10 novembre 2009 à 11 h 18 min

    Rhaaaaa, ça tombe TRES bien cette rubrique, moi qui ne peux plus gambader (ni même dormir) pour cause de dos pété en deux (j’ai voulu voir des diamants chez un joailler canon mais aux escaliers casse-gueule….)….j’ai repris la lecture de la série des Nicolas Le Floch de Jean-François Parot, ce sont des polars qui se passent à Paris au XVIIIème….j’adore! Et j’essaye désespérément de commencer un polar en allemand qui se passe à Paderborn (mais j’ai du mal et je finis devant arte, de toutes façons c’est pas facile de lire quand on peut pas s’asseoir ^^

  • #75 Arcimboldo le 10 novembre 2009 à 11 h 18 min

    Turquoise: L’ombre du vent est fantastique comme livre!! J’ai moins aimé « le palais de minuit » qui se déroule à Calcutta et est très/pas assez fantastique (je m’explique: même si j’aime le genre fantastique, dans ce livre là on touche du bout des doigts le fantastique, or c’est soit un roman fantastique, soit un roman « réaliste », mais je ne suis pas à l’aise quand je lis du fantastique dans un roman qui se veut réaliste).

    J’ai aussi le « jeu de l’ange » dans ma pile de livres à lire, mais je n’ai pas encore attaqué suite à ma déception du « palais de minuit ».

  • #76 double plus good le 10 novembre 2009 à 11 h 25 min

    En ce moment je desespère: j’en suis à mon 3e livre que je ne finirai pas.
    J’ai commencé avec Nadia de André Breton mais décidement ce type me barbe, j’arrive pas à accrocher. Parfait pour les insomnies, on se rendort aussi sec.

    Puis j’ai essayé Ap. J.-C. de Vassilis Alexakis (pioché par hasard à la bibliothèque), même effet que Breton, je m’endors.

    Et pour finir j’ai essayé (sur les conseils de mon cher et tendre) Mon coeur à l ‘étroit de Marie NDiaye, et là c’est le contraire, ce livre est si efficacement écrit qu’il m’a fallu deux heures pour me debarasser du malaise que m’ont causées les 30 premières pages. Brrrr. J’irai pas plus loin, ce genre de livre me déprime profondément.

    Mais pour finir sur une note positive, avant ces trois-là, j’ai adoré Petits suicides entre amis de Paasilina, ne pas se fier au titre, ce livre est hilarant (mais pas seulement), bien écrit, j’adore Paasilinna.

  • #77 Coralie Marie le 10 novembre 2009 à 11 h 25 min

    @Insane : Je crois que Marguerite Duras n’est pas assez terre à terre comme écriture, je n’aime pas trop le côté abstrait et mystérieux de l’écriture poétique !

  • #78 Aladine le 10 novembre 2009 à 11 h 26 min

    Coucou les filles

    Encore une super idée Hélène, bravo ^^

    Pour ma part, en ce moment, j’oscille entre des livres sur l’origami (because ateliers à faire les élèves) et des livres sur l’organisation de mariage (because que ça m’évite de pêter un câble)…
    C’est pas vraiment de la lecture mais j’ai pas le temps pour grand chose d’autre…
    Ceci étant dit, je viens de dévorer le week-end dernier « Un chant de Noël » et ça m’a fait du bien… je devrait peut-être laisser les autres livres de côté pour m’aérer l’esprit en fait.

    Ce post me redonne un peu de motivation pour reprendre de « saines » lectures légères et à mourir de rire -> je vais commander la suite de mes Pratchett à mon libraire dès qu’ils seront plus en inventaire ^^

  • #79 nono le 10 novembre 2009 à 11 h 27 min

    Quelle diversité!
    C’est un régal de vous lire meme si je déteste le fantastique et les vampires.

  • #80 yvonne le 10 novembre 2009 à 11 h 32 min

    très très bonne idée ce sujet, celà peut nous donner des idées
    je viens de terminer « le prédicateur » de Camilla Lackberg super je me suis régalée
    j’ai aussi lu les deux livres « les yeux jaunes des crocodiles » de catherine Pancol
    alors là je me suis marrée !!!
    je lis beaucoup avec une préférence pour les polars
    j’ai lu aussi le dernier Stephen King, je n’aime pas tellement la fiction mais celui là je n’avais qu’une envie c’est de tout de suite me remettre dedans (d’ailleurs c’est toi Hélène qui le
    conseillait et celà m’a donné l’idee de le lire) c’etait kay…. je ne me souviens plus!

  • #81 Insane le 10 novembre 2009 à 11 h 33 min

    Suite à la fréquentation d’une petite mouflette – normalement je me tiens à distance mais celle-ci est charmante – je me suis retrouvée avec moult livres pour enfant dans mon petit chez moi. C’est dingue comme la littérature enfantine peut être riche et variée ! En fait, je ne les achète QUE pour les illustrations. Celles de Beatrice alemagna par-exemple que je trouve formidable.

    Comment je suis hors-sujet ? Ok je me tais

  • #82 Gwen le 10 novembre 2009 à 11 h 34 min

    A la maison, je lis La Reine dans le Palais des Courants d’air (le tome 3 de Millenium) mais comme je suis une petite faiblarde au dos en vrac, quand je sors j’emporte avec moi Le mec de la tombe d’à côté (de Katarina Mazetti) qui a l’avantage d’être un format poche lui !

    En revanche, ma grande frustration: depuis la semaine dernière j’ai découvert que je ne pouvais plus lire DU TOUT dans les transports, c’est fini fini (même dans le train) T.T

    J’ai eu BEAUCOUP de mal à me lancer dans la lecture de Millenium. En effet, le premier tome j’ai du m’y reprendre à 4 fois avant de parvenir à passer les 100 premières pages environ.

  • #83 Arcimboldo le 10 novembre 2009 à 11 h 34 min

    double plus good: hi hi moi j’ai lu Le Fils du dieu de l’Orage de Paasilina. J’ai beaucoup aimé et j’ai commandé un autre dimanche dernier, Le Lièvre de Vatanen. La prochaine fois je comamnderai petits suicides entre amis.

    Aladine: haaaa Terry Pratchett, pour moi c’est le number ONE!!!! de tous tous les livres que je lis, j’ai tous les tomes du disque monde, et je suis entrain de commencer à les acheter en anglais (j’avais un peu peur de les lire en anglais jusqu’à présent, au risque de ne pas comprendre, vu la dose de blagues et d’humour)… je suis totalement accro, vraiment addicte à ce type. J’en ai presque pleuré quand j’ai lu qu’il avait Alzheimer, moi qui croyait qu’il était une source intarissable pour l’éternité :'(
    Et je te conseille de lire son premier livre (hors disque monde): le peuple du tapis (ou l’histoire d’un peuple qui vivait dans un tapis… :D )

    Au fait, j’ai commandé aussi le livre de Neil Gaiman « the Graveyard book » (trop hâte de recevoir ma commande de livres!), quelqu’un l’a lu? vous avez aimé?

  • #84 SOPHIE le 10 novembre 2009 à 11 h 37 min

    Et bien, je dévore le nouveau livre de Martin Winckler, que nous avions eu l’occasion de rencontrer grâce à toi Hélêne, qui s’intitule : Le choeur des femmes..
    Un superbe roman qui ……se dévore !!!

  • #85 porteverte le 10 novembre 2009 à 11 h 37 min

    J.Claude Grumberg : « Les Courtes » – c »est du théâtre, caustique, engagé, et souvent dur, donc je ne le lis pas vite.

    Marc Ferro : ‘La chute du mur de Berlin expliqué à ma petite-fille » (professionnel et d’actualité)

    Et les soirs où je n’ai pas envie de me prendre la tête, je relis « Fortune de France » de Robert Merle, depuis le début (je l’avais lu il y a 25 ans, je voudrais voir si j’aime toujours)

    Toujours pas réussi à finir « L’ombre du vent » ; pas aimé vraiment non plus « L’élégance du hérisson » ;-(

  • #86 Insane le 10 novembre 2009 à 11 h 37 min

    http://www.beatricealemagna.com/

    En fait ce n’est pas si hors sujet, il y a bien ici des mômans qui souhaitent initier les enfants à la lecture ? THis is le site de cette illustratrice.

  • #87 Arcimboldo le 10 novembre 2009 à 11 h 39 min

    petite note pour Hélène!
    Merci Ô merci pour cette rubrique!!!!

    deuxième petite note pour Hélène:
    je ne sais pas si c’est mon ordi, mais pour poster sur ce thème ça rame ‘à donf’ ;)
    ou alors je crois que c’est du fait de la popularité de la rubrique, et non mon ordi ;)

  • #88 Hélène le 10 novembre 2009 à 11 h 42 min

    Arcimboldo: je sais, ça rame à donf partout et tout le temps, c’est l’hébergeur qui est débordé par le trafic et qui ne fait pas son boulot…

  • #89 Kitty’s back le 10 novembre 2009 à 11 h 48 min

    cristytrinity: c’est normal pour Millénium, il faut lire au moins une centaine de pages avant de devenir accro …

  • #90 double plus good le 10 novembre 2009 à 11 h 49 min

    Arcimboldo: Le peuple du tapis. Et si tu as aimé, lis aussi le grand livre des gnomes de Pratchett, très bien aussi.
    J’adore Gaiman, j’ai été sous le choc avec American Gods, j’ai adoré Miroirs et fumée (petits textes, poêmes, nouvelles), et je vais bientôt lire De bons présages de Gaiman ET Pratchett, le pied!!!
    Pas (encore) lu The graveyard book.

  • #91 Evelys le 10 novembre 2009 à 11 h 50 min

    Pour les fans de pratchett, j’ai lu dernièrement un livre qu’il a écrit en collaboration et qui s’appelle « de bons présages » Ce livre est totalement déjanté: une histoire entre un ange et un démon, oscillant entre fin des temps et prophéties à la Agnès Barge…Bref un livre où j’ai bien rigolé
    Je plussoie Arcimboldo pour le peuple du tapis, un bon Pratchett!

  • #92 Sophie de Sao Paulo le 10 novembre 2009 à 11 h 57 min

    Gwen: ahhh merci Helene pour cette rubrique! Ça me rassure de voir que je suis pas la seule a avoir du mal a me mettre ds le premier tome de Millenium…Mais je deteste ne pas finir un livre et de tte façon j’ai achete les 3! Donc va falloir que je m’accroche. Mais apres c’est bien non? Tout le monde dis que c’est genial, alors je les ai cru moi les gens! ;-)
    Bref sinon « la foret des Mane » fait parti de ma liste de bouquin a acheter en France á Noel. J’adore Grangé, je les ai tous devoré meme si je suis tjrs un peu deçue par les derniers. Mais des qu’il y en a un qui sort je me jette dessus. On se bat avec l’homme pour savoir qui va le lire en premier. Les king aussi d’ailleurs. C’est bien je vois que cette rubrique va m’etre tres utile. Merci encore!

  • #93 Kitty’s back le 10 novembre 2009 à 11 h 57 min

    Arcimboldo: je confirme pour ‘Petits suicides entre amis’, c’est très drôle; quelle chance de découvrir Pasillina ! je conseille biensur le Lièvre de Vatanen, et Prisonniers du Paradis , et La douce empoisonneuse …

  • #94 milimelaine le 10 novembre 2009 à 12 h 08 min

    J’ai aussi fini il y a peu ‘Mauvaise fille’ de justine levy que j’ai bien aimé.

    Je viens d’acheter ‘un roman français’ de Beigbeder, c’est le prochain que je vais lire.

    Et Pour Laurettebis, j’ai tellement aimé ‘mémoires d’une geisha’ que je ne peux que le conseiller.

    merci pour cette rubrique Hélène!

  • #95 Milie le 10 novembre 2009 à 12 h 08 min

    Super idée de rubrique Hélène! Merci merci…

    Hélène: Ah non, c’est Lullaby qui t’avait it que c’était dément ;-))))
    Je viens de terminer « La commedia des ratés » de Bennacquista (un de mes auteurs préférés)
    Sinon, John Irving (presque tous) et William Boyd font partie de mes chouchous…

    Et celles qui aiment les grandes histoires longues et prenantes à lire quand il y a du soleil: Shataram de de Gregory David Roberts. C’est un « best-seller ». En général, je suis méfiante, mais je l’ai vraiment dévoré cet été. J’ai déjà eu la chance de voyager plusieurs fois en Inde et ça m’a vraiment replongé dans cet univers épicé et moite…

  • #96 Athéna le 10 novembre 2009 à 12 h 12 min

    Deilema: Le bal du dodo, oui ! d’une manière générale, les romans de Dormann sont drôles, bien écrits et originaux.
    Hélène: ah merci merci ! et je travaille quand moi ? entre le maquillage et la lecture hum ?
    j’ai terminé ce matin « the private patient » le dernier P.D. James; pas mal mais moins bien que les précédents ; je ne sais pas si la raduciton française est déjà parue. Du coup j’ai commencé « the Guernsey literary potato peel pie society » connu sous le nom du « cercle littériare des amateurs d’épluchures de patates » ; c’est un roman épistolaire, les vingt premières pages ont l’air assez drôles

  • #97 sel le 10 novembre 2009 à 12 h 13 min

    porteverte: Et finalement, tu aimes toujours, les Fortune de France ? Moi aussi, je suis en train de les relire ! Les deux premiers restent très bons. Après, ça se gâte un peu je trouve, je suis un peu déçue. J’avais tellement aimé, à l’époque ! Mais c’est ma faute, ça doit être (au moins !) la 3e fois que je les lis, ça commence à faire beaucoup…(un peu comme les Harry Potter, en fait) (oui, je suis une fanatique de relecture. Mais je reconnais qu’une fois, c’est bien, mais au-delà, ça gâche un peu, sauf si on attend vraiment entre les relecture (j’ai redécouvert Asimov de cette manière, une super expérience, ça, de retrouver tout comme à première lecture, alors que je l’avais déjà lu au moins deux fois (oui, c’est l’avantage d’avoir une mémoire de poisson rouge:p))

    Tu es au courant que le fils Merle a reprit le début de la série, mais en donnant le regard de Miroul ? Tu l’as lu ?

  • #98 Nelly le 10 novembre 2009 à 12 h 16 min

    Moi aussi ça me botte cette rubrique. Super idée.
    Bon le mois de novembre étant le pire de l’année pour moi tous les ans, en ce moment je lis un truc light que mon cerveau bien fatigué tolère : Lipstick Jungle de Candace Bushnell.

    Un forum sur les animaux de compagnie ouéééé (non j’déconne en fait). ;o)

  • #99 Karine d’Angleterre le 10 novembre 2009 à 12 h 42 min

    En ce moment, je devore les Millenium donc rien de neuf sous le soleil. Sinon, j’adore les John Irving ( » Le Monde selon Garp » ou « Une priere pour Owen », et tant d’autres), Isabel Allende (« La casa de los espiritus », j’imagine que c’est la Maison des Esprits en francais ?), ou Boulgakov (« Le Maitre et Marguerite »). Et je relis indefiniment les Alexandre Dumas.

    Par contre, j’avais pas tellement aime les Fortune de France de Rober Merle. Enfin ca se laisse lire et on apprend pas mal sur l’histoire de France, du coup j’ai tout lu. Mais je trouve que les personnages sont creux et que l’ecriture qui est interessante au debut (usage du langage de l’epoque), devient vite repetitive.

  • #100 mmarie le 10 novembre 2009 à 12 h 44 min

    Hélène: le routard NY ? Hm hmmm !! ;-)

    Turquoise: Ah Paasilina !

    Jube: fais gaffe, si tu accroches sur Haruki Murakami, c’est comme avec le vernis à ongles, tu es fichue ;-))) (Je te recommande chaudement « La Course au mouton sauvage », hilarant).

    YaelCheapVip: ouiiiiii le « Dictionnaire du look », je me suis plongée dedans hier soir, c’est super bien tapé, écrit avec style, un peu féroce mais pas condescendant, et graphiquement très agréable. J’adhère !

    Coralie Marie: Je trouve l’écriture de Duras tout sauf abstraite, en fait. Mais « blanche, ça oui.

    Quant à moi, après une longue période « no book » (manque de temps, d’envie, d’inspiration), j’ai entamé « La Forme de l’eau » d’Andrea Camilleri, un polar – pas trop mon truc a priori – recommandé et prêté par un ami. Eh bien, après une préface très intéressante du traducteur (« La Langue paternelle » à propos du dialecte sicilien par rapport à l’italien et de la difficulté de le transposer en français), je me plonge avec délices dans une écriture à la fois imagée et parfois elliptique, truffée d’ironie. J’aime beaucoup. Je crois que Camilleri a beaucoup produit, son personnage, Montalbano, est récurrent dans ses romans. Une nouvelle addiction est peut-être en train de naître ;-)

  • #101 Aladine le 10 novembre 2009 à 13 h 04 min

    Arcimboldo:
    Le problème c’est que chez nous (en Guyane côté fleuve et donc pas à Cayenne) on est approvisionnés par les corbeaux… et encore… je suspecte qu’ils viennent à pied… et qu’ils boitent… donc minimum un mois pour recevoir un livre commandé chez le gentil libraire :'(

    Ceci dit je prend note et j’y penserait au moment de passer commande

  • #102 Laurence ex-Singapour le 10 novembre 2009 à 13 h 06 min

    Géniale, cette nouvelle rubrique! C’est une très bonne idée. Je sens que je vais y piocher plein de bonnes idées de lecture.

  • #103 Hélène le 10 novembre 2009 à 13 h 10 min

    Turquoise: super idée, le cahier pour noter les titres de bouquins qu’on a envie de lire, je crois que je vais faire comme toi ;-)

    mmarie: yep, un petit miracle en perspective ;-)

  • #104 sel le 10 novembre 2009 à 13 h 29 min

    Karine d’Angleterre: Oui, je suis assez d’accord (il m’a juste fallu un certain nombre de lectures pour m’en rendre compte:p )Il faut dire qu’en mes jeunes années, j’étais très « histoire », et je trouvais ça fou de pouvoir sentir revivre les grands personnages d’antan. J’ai visité un des endroits du bouquin où il se passe aussi un évènement « historique » et j’étais tout émotionnée et tout. D’ailleurs, ça m’a un peu aidé dans mes études…d’histoire (comment vous aviez deviné ?:p) Maintenant, ça m’a un peu passé.

    J’ai lu aussi le Boulgakov, mais je n’avais que moyennement accroché.

    Hélène : chouette nouvelle rubrique, manifestement attendue avec impatience :D T’as raison, il ne manque plus que le café…Quoique, j’en ai justement un tout fumant sur ma table:)

  • #105 porteverte le 10 novembre 2009 à 13 h 37 min

    sel: j’en suis vraiment au tout (re) début et pour l’instant j’aime bien, mais je me souviens aussi que j’avais lâché avant la fin, vers le 6ème je crois ; par contre je ne savais pas qu’il y avait eu une « deuxième saison  » du fils, merci de me l’apprendre ;-))))

    Milie: Ahhhhhhhhhh ! Benaquista, mon auteur français contemporain préféré (si seulement il pouvait être aussi prolixe que les Marc Levi et consorts ;-( « Saga » et « Quelqu’un d’autre » sont ceux que j’ai préférés ; récemment j’ai découvert une pièce de lui : « Un contrat » – pas mal, on retrouve le ton, mais pas aussi bien que les romans – même si les « Malavita » sont à mon sens un peu moins bons que les précédents

  • #106 Armalite le 10 novembre 2009 à 13 h 40 min

    Lullaby Septante-Sept: Je suis justement en train de lire « Her fearful symmetry », même si je doute qu’il m’enthousiasme autant que « The time traveller »s wife » :-)

  • #107 Armalite le 10 novembre 2009 à 13 h 45 min

    double plus good: Le meilleur Gaiman, selon moi, reste « Neverwhere » (même titre en français qu’en anglais; je vous le recommande chaudement, il est formidable! Après ça, vous ne regarderez plus jamais les stations de métro londonien du même oeil…

  • #108 Macha le 10 novembre 2009 à 13 h 47 min

    Bonjour Hélène,

    Grande stressée devant l’éternel et de ce fait incapable de me contrôler question bouffe lorsque quelque chose va mal, je viens de commencer le livre du Dr O’Hare, « Maigrir avec la cohérence cardiaque ». D’ailleurs, à mon avis, c’est d’abord une méthode anti-stress avant d’être une méthode pour maigrir, mais si je peux gagner sur les 2 tableaux, pourquoi pas (je le classe un peu dans la même catégorie que Zermati, dans sa façon d’aborder la question de la nourriture).
    J’ai également commencé « La mort dans les bois » de Tana French et c’est pas mal du tout.

  • #109 Arcimboldo le 10 novembre 2009 à 13 h 49 min

    double plus good, Evelys: hi hi « de bons presages » j’ai failli l’acheter aussi sur ma commande de dimanche, mais je me suis dit que ça suffisais qu’il fallait que je me calme (en même temps je faisais une commande de VAO chez transdesign donc j’avais beaucoup de calme à retrouver)! donc sera pour la prochaine commande… to be continuied..
    et je vais lire the graveyard book avant, comme ça je connais un peu chaque auteur.
    Le gd livre des gnomes, il faut que je le relise car je ne m’en souviens plus bien.

    sel: t’inquiete dans le genre fanatique de relecture, j’ai lu et relu les harry potter en français, mais aussi en espagnol et anglais ;)
    + tous les autres auteurs que j’adore (Terry pratchett, Jostein Gaarder, Daniel Pennac) les livres qui auront toujours leur place sur ma table de chevet, jamais détrônés.

    Ha oui et aussi, un livre qui devrait plaire à beaucoup d’entre vous:
    « la vieille sirène » de José Luis Sampedro. En gros, c’est l’histoire d’une esclave à Alexandrie qui travaille pour un prince égyptien.
    MAGNIFIQUE histoire, inspirée (en partie) du conte d’Andersen.
    Ce livre gagne à être plus connu en France ;)
    je le sur-surconseille (susurre mais pas censure).

    Jube: moi j’ai lu Chroniques de l’oiseau à ressort, mais alors pfiouuuuu, c’était un peu trop « lourd », c’est un pavé (sur le principe ça ne me gène pas), mais je trouve que ce n’est pas très clair et un peu « pompeux ». Mais bon j’ai fini le livre donc c’est quand même qu’il m’a entretenu et plu. Et j’ai bien aimé être immergée dans la « vie japonaise ». Du coup j’ai lu après de Mariko Koike The cat in the coffin (le chat dans le cercueil), livre court et sympa (parfait pour lire dans le métro).

    Aladine: alors il faut faire une très grosse commande tous les 6 mois ;)

    Hélène: aussi un cahier « les livres que j’ai lus » avec résumé rapide de l’histoire et des impressions c’est pas mal aussi car ça aide à se souvenir de ce qu’on a lu et des émotions ressenties… Je l’ai fait quelques temps mais pas assez malheureusement :(

  • #110 Seccotine le 10 novembre 2009 à 13 h 50 min

    double plus good: Je donnerais N’IMPORTE QUOI pour pouvoir redécouvrir De Bons Présages, que j’ai dû lire une vingtaine de fois, en français comme en anglais (la traduction est vraiment chouette, c’est suffisamment rare pour être noté).
    Et The Graveyard Book (réécriture du Livre de la Jungle dans un cimetière) est, avec Anansi Boys et Neverwhere, dans mon top 3 des bouquins de Gaiman, que je vénère.

    Je plussoie les autres, quelle excellente idée de rubrique, Hélène !!!!

    Et j’en profite pour apporter ma petite pierre à l’édifice : dernièrement, j’ai dévoré La Voleuse de Livres, de Markus Zusak, l’histoire d’une petite fille juive dans l’Allemagne de la seconde guerre mondiale, racontée par la Mort elle-même. Un livre extrêmement surprenant et complètement inracontable, donc je ne m’y risquerai pas, mais lisez-le. :)
    (enfin, c’est peut être pas la vraie Mort après tout, elle parle pas en MAJUSCULES, celle-là, comme celle de Pratchett ;P)

    Là, je lis Les Trois Soeurs, de Tchekhov, parce que j’ai envie de le voir au théâtre bientôt.

    Sinon, pour pondérer ce que tu écrivais tout à l’heure, Hélène, je trouve les premiers bouquins de Werber (avant qu’il se rende compte que sans se fouler, ça marchait aussi bien, voire mieux), pas mauvais du tout. Les derniers ceci dit le placent aisément aux côtés de Musso et Lévy dans mon Panthéon des Auteurs Illisibles. ;)

  • #111 Milie le 10 novembre 2009 à 13 h 52 min

    mmarie: Pour Murakami, je confirme, c’est super… J’avais vraiment adoré « Kafka sur le rivage ».
    porteverte: « Saga » reste mon préféré également. Je t’invite vivement à lire « la Commedia des ratés ». J’ai un beau-frère italien, ça m’a peut-être d’autant plus touché. Mais c’est un très chouette polar, plein d’humour et d’italianité (ouais, j’ai envie d’inventer un mot!)

  • #112 Elodie le 10 novembre 2009 à 13 h 53 min

    Bonjour Hélène,

    merci pour me mettre de bonne humeur à chaque fois que je te lis (ou que je te vois en vidéo)! C’est bete, on ne se connait pas mais à chaque fois que j’ai un coup de déprime ou de stress je pense à toi et ça va beaucoup mieux!

    Je te souhaite une bonne journée

    Elodie

  • #113 Brourou le 10 novembre 2009 à 13 h 54 min

    Quelle bonne idée, cette nouvelle rubrique.
    En ce moment, je lis « Chronique du règne de Nicolas 1er » de Patrick Rambaud, pamphlet
    brillant et très cocasse. Et je dois dire que je me marre.
    Ensuite, ce sera « Nos séparations » de David Foenkinos. J’avais beaucoup aimé son « Potentiel érotique de ma femme ».

  • #114 Auyo le 10 novembre 2009 à 13 h 58 min

    Wazaka : ce n’est pas « le noeud de Moebius », c’est « l’Anneau de Moebius ». Franck Thilliez nous a pondu un roman qui met pour la première fois un pied dans le fantastique et cela lui sied à merveille. N »ayons pas peur des mots, c’est le thriller français de l’année !
    Sinon, je termine le serment des limbes de Grangé : une bombe !

  • #115 Jube le 10 novembre 2009 à 14 h 02 min

    mmarie: ne me dis pas ça, j’ai déjà succombé aux vernis ;)) merci pour le titre, je vais noter tout ça ! vraiment cet auteur me plait alors si en plus j’ai de vives recommandations de ta part je sens que la prochaine lecture sera celui là :)

    Arcimboldo: j’aime également être plongé dans l’ambiance japonaise d’autant que je ne connaissais vraiment pas cette littérature et ça me plait vraiment bien !

  • #116 Dinette le 10 novembre 2009 à 14 h 04 min

    miss_flow: Je n’ai pas lu tous les commentaires, je ne sais pas ce que d’autres filles t’ont conseillé. Mais pour ce genre d’envies, un bouquin de Arto Paasilina pourrait être très bien. « La douce empoisonneuse », « le lièvre de vatanen » (orthographe approximative), « petits suicides entre amis ». C’est léger, souvent drôle (quand je lisais « la douce empoisonneuse », j’éclatais de rire dans mon lit toute seule), et ça fait un petit peu voyager (à travers la Finlande)… A côté de l’histoire, souvent un peu tordue et complètement barrée, on voit un peu de la vie finlandaise.

  • #117 Hajnlise le 10 novembre 2009 à 14 h 05 min

    La paysan parvenu de Marivaux. Bon, je suis étudiante en lettres, ceci explique cela ;)

  • #118 porteverte le 10 novembre 2009 à 14 h 11 min

    Milie:

  • #119 porteverte le 10 novembre 2009 à 14 h 18 min

    Milie: Sorry, ça a bugué. J’ai lu « la commedia des ratés », et aussi « la maldonne des sleepings », et « trois carrés rouges sur fond noir », tous les trois super ; les nouvelles aussi ne sont pas mal (« la machine à broyer les petites filles », « la boîte noire ») – et j’ai même découvert qu’il est co-scénariste du film « De battre mon coeur s’est arrêté ».

    Bref, il faut qu’il en sorte un autre, et vite, maintenant !

  • #120 Louloute le 10 novembre 2009 à 14 h 26 min

    En ce moment: L’art de la simplicité de Dominique Loreau et La phénoménologie de l’esprit de Hegel.

    Deux livres qui n’ont donc rien à voir, mais très intéressants tous les deux.

    Bonne journée les filles :-)

  • #121 Cécile de Brest le 10 novembre 2009 à 14 h 26 min

    Dorothée: c’est génial, j’adooore les Parot !

    Je plussoie Turquoise, L’ombre du vent est un chef d’oeuvre et j’ai moi aussi détesté L’élégance du hérisson pour les mêmes raisons. On peut y ajouter que je n’ai pas supporté l’étalage de la culture de l’auteur. Elle a lu Tolstoï, parfait, elle n’est pas la seule !

    Bon, sinon, je lis en ce moment l’autobiographie de Simone Veil, je viens de commencer.

    J’en ai beauoup en attente mais notamment « Seul le silence » de je ne sais plus qui, c’est un polar, quelqu’un a lu ?

    Bon, Hélène, je ne te félicite pas. Je passais déjà mes journes sur ton blog, maintenant, je ne vais plus décoller, c’est sûr !!

  • #122 kiko le 10 novembre 2009 à 14 h 27 min

    J’arrive après la bataille, mais je plussoie quand même : c’est une super idée Hélène!
    En ce moment, je lis « 100 ans de solitude » de Gabriel García Márquez (chez moi) et « La maldonne des sleepings » de Tonino Benaquista (dans le sac à main).
    @ Porteverte et Milie: « Quelqu’un d’autre » est mon préféré, avec ensuite, « Saga ».

  • #123 Jurate le 10 novembre 2009 à 14 h 27 min

    ah, j’adore cette rubrique! moi qui, selon mon entourage, étais une « machine à lire ». après une période où je ne lisais que dans les transports (lit superposé chez moi, pas de lumière, bref, pas de lectures agréables), je retrouve ce plaisir et j’ai une belle liste de titres pour me rattraper.
    D’ailleurs,j’étais partie pour une série de lectures de mémoires de « grands européens », mais l’article récent d’Hélène m’a donné envie a commencer par Simone Veil et pas par Jean Monnet comme prévu au départ.

    En fait, quand j’y pense, c’est le seul truc bien quand on est malade et on doit rester au lit – on peut lire autant qu’on veut…

    *s’en va chercher son dolirhume, son thé et son bouquin*

  • #124 nono le 10 novembre 2009 à 14 h 34 min

    Il est vraiment bon le dernier Winckler?
    Je n’avais pas du tout aimé le dernier, les 3 médecins, complétement baclé, on l’aurait cru écris par un autre, alors que la Mamadie de Sachs, Plume d’Ange par exemple sont à la fois passionants, pleins de souffle et de sentiments..

  • #125 Françoise 92 le 10 novembre 2009 à 14 h 40 min

    Moi aussi j’ai tellement de bouquins qu’ils sont déposés un peu partout et notamment sur le radiateur….

    Donc coté lecture, je viens de terminer Sa Majesté des Mouches de William Golding. je ne l’avais jamais lu et j’ai vraiment bien aimé.
    Sinon, pour celles qui aiment les longues et belles histoires pleines de rebondissements où l’in se perd dans la vie des héros, il y a « Le goût du bonheur » de Marie Laberge (une canadienne). Il s’agit de 3 tomes (des pavés) qui se lisent, que dis-je, se dévorent avec un grand plaisir. La taille des 3 volumes peut impressionner, mais on les lit sans même s’en rendre compte.

    Enfin, en ce moment j’ai commencé Lucia Etxebarria (Amour, Prozac et autres curiosités) mais je trouve ça un peu bof. J’ai trouvé la couverture jolie et le titre rigolo. Mais bon… Suis un peu déçue. Je vais retourner voir les américains je pense et me lire un bon vieux Jonathan Tropper (j’adore !)

  • #126 Unefan le 10 novembre 2009 à 14 h 47 min

    L’empire des anges de Bernard Werber ..
    J’adore, c’est mon premier Werber et pas mon dernier a mon avis .

    ^^

  • #127 Auyo le 10 novembre 2009 à 14 h 48 min

    Cécile de Brest, « seul le silence » est qualifié de thriller littéraire. Je viens de le commencer suite aux nombreuses critiques qui estiment que c’est une merveille. C’est un roman d’un auteur atypique, R.J Ellory, qui entre autres, a fait de la prison et a été guitariste dans un groupe de rock.
    Et je plussoie sur le bijou « la voleuse de livres ».

  • #128 porteverte le 10 novembre 2009 à 14 h 56 min

    nono: Je ne dirais pas qu’il est « bon », au sens où par moment, il tire un peu à la ligne au niveau de l’histoire (n’est pas Dumas qui veut). Mais c’est un fantastique manifeste féministe, écrit par un homme, et en cela, oui, il est « bon », et il fait du bien. Donc je dirais moins bien que la vacation, mais mieux que les trois médecins.

    P…. mais je vais faire que ça moi aujourd’hui ! Je commence à comprendre les fans de make-up qui passent leur temps sur les autres billets ;-)

  • #129 Hélène le 10 novembre 2009 à 14 h 58 min

    Françoise 92: j’ai retiré ta photo, je voudrais éviter que cette page soit surchargée en trois jours comme celle du maquillage ;-)

  • #130 porteverte le 10 novembre 2009 à 14 h 58 min

    nono: Pardon, je voulais dire moins bien que « la maladie de Sachs »

  • #131 Cécile de Brest le 10 novembre 2009 à 15 h 00 min

    Auyo: tu diras ce que tu en penses ?

  • #132 k-roll le 10 novembre 2009 à 15 h 21 min

    si il y a un seul werber a lire c’est « les thanatonautes » il est genial!!!!!!!!

  • #133 Véro la Bisontine le 10 novembre 2009 à 15 h 30 min

    Jurate: Je confirme que qui a été plus haut : Haruki Murakami, c’est vachement bien!!
    J’en ai lu plusieurs (me souviens plus des titres, et je n’ai pas mes livres sous la main), et j’ai pas été déçue…
    Soigne toi bien, cocotte…;-)))

  • #134 Wazaka le 10 novembre 2009 à 15 h 48 min

    Auyo: merci pour le rectificatif, le dernier de Grangé c’est bien « La forêt des manes » ? et il est vraiment bien ?
    Sinon dans le genre polars qu’est ce que tu me conseille ?
    Merci
    Pour le dernier Winckler il est trés bien sauf la fin un peu cucu mais on lui pardonne…

  • #135 miss_flow le 10 novembre 2009 à 15 h 49 min

    Dinette: Merci, tu es la seule à m’avoir répondu, dans ce flots de posts ! Bravo ! :-)))

    Bon, je vais voir pour Arto Paasilina dès la semaine prochaine je pense ! En plus, je suis plutôt à dévorer les livres dès que j’en achète ! Ma bibliothèque est prête à exploser !!!

    Hélène : A quand la rubrique « cuisine » ? Car dans ce domaine, j’aurai pas mal de petites recettes déclicieusement gourmandes à fournir avec photos à l’appui ;-)) Mes derniers péchés : Un gâteau choco-mascarpone et des gaufres à la crème fraîche… Bon je suis hors sujet là, je sors ;o)))

  • #136 Johanna le 10 novembre 2009 à 16 h 21 min

    « Je ne souffrirai plus par amour » de Lucía Etxebarria.

  • #137 Ludivine le 10 novembre 2009 à 16 h 30 min

    Aaaaaah! Merci Hélène pour cette rubrique!!! Etant une littéraire qui ne sait jamais trop quoi lire (honte à moi =$), cette rubrique fait mon bonheur. J’ai fini il y a peu Into the wild de Jon Krakauer qui se lit très facilement et Les fabuleuses aventures d’un Indien malchanceux qui devient milliardaire de Vikas Swarup qui est aussi très bien écrit et nous tien en haleine du début à la fin (à condition bien sûr de ne pas avoir vu Slumdog millionnaire).

    Sur ce, bonne lecture!!!

  • #138 Zaliénor le 10 novembre 2009 à 16 h 31 min

    Je n’avais jamais osé lire Stephen King par peurd’avoir la frousse. Jusqu’à ce que tu nous parle de Duma kay.
    J’ai donc commencé avec Misery puis Différentes saisons, Simetierre, Charlie et là je suis en plein dans Sac d’os! Alors merci ;-).
    Je vous les conseils tous.
    Cette rubrique est super je m’y replonge quand j’ai fini Sac d’os.

  • #139 Zaliénor le 10 novembre 2009 à 16 h 32 min

    Je n’avais jamais osé lire Stephen King par peur d’avoir la frousse. Jusqu’à ce que tu nous parles de Duma kay.
    J’ai donc commencé avec Misery puis Différentes saisons, Simetierre, Charlie et là je suis en plein dans Sac d’os! Alors merci ;-).
    Je vous les conseils tous.
    Cette rubrique est super je m’y replonge quand j’ai fini Sac d’os.

  • #140 Ludivine le 10 novembre 2009 à 16 h 33 min

    J’oubliais!!! Un livre absolument magnifique: le Message d’Andrée CHEDID…

  • #141 louloutte le 10 novembre 2009 à 16 h 58 min

    Super idée Hélène ! Déjà que je n’étais pas du tout accro à ton blog ;-)
    Je suis toujours à la recherche de nouveaux auteurs, alors cette rubrique tombe bien.
    je n’ai plus qu’à inaugurer un nouveau carnet pour regrouper toutes les bonnes idées de MBDF une liste pour le maquillage,les soins,le vernis et la dernière pour les livres.

    J’ai déjà repéré 2 auteurs que je ne connais pas du tout et qui m’attirent: Murakami et Paasilina.

    Mes dernières lectures :
    le dernier Ruth Rendell « tu accoucheras dans la douleur », je l’ai trouvé très moyen par rapport aux précédents (nombreux). J’adore son style, j’ai plus l’impression de découvrir de plus en plus la société anglaise que de lire un roman policier.

    Margaret Atwood « captive » qui est vraiment bien (tiré d’une histoire vraie), j’avais adoré « La servante écarlate ».

    Jay McInerney « Ransom » J’ai adoré ! Beaucoup plus que « trente ans et des poussières » et « la belle vie ».

    Mahasweta Devi « Indiennes- Rudali et autres nouvelles » qui décrit la condition des femmes pauvres dans la société indienne.

    Eun Hee-Kyung « Les boites de ma femme et autres nouvelles » sur la femme dans la société coréenne.

    Arcimboldo: Comme toi je regrette de ne pas m’être fait un cahier de lecture pour me mieux me souvenir de ce que j’ai ressenti à la lecture ou relecture d’un livre.

  • #142 Hélène le 10 novembre 2009 à 17 h 15 min

    louloutte: j’ai une passion pour Paasilina, un des derniers que j’ai adoré est Le bestial serviteur du pasteur Huuskonen : extraordinairement déjanté ;-)

    Rah je suis dég, j’ai plein de boulot aujourd’hui, j’ai pas du tout le temps de lire bien vos comm’ (je ne parle même pas d’y répondre…).
    Je ferai ça pendant ma prochaine insomnie ;-) (avec un carnet à côté de moi, donc).

  • #143 Uranie le 10 novembre 2009 à 17 h 56 min

    Je notes toutes les bonnes idées de lecture! ça tombe bien, avec les longues soirées d’hiver qui arrivent.
    Je suis en train de lire la suite de Délivrez-moi, un livre de Jasper Fforde. C’est la suite de l’Affaire Jane Eyre. Je lis beaucoup (3 à 4 livres par mois), mais ce livre est l’un des meilleurs que j’ai lu de ma vie. ça ressemble un peu à de la science fiction, un peu à du policier, en même temps c’est comique… c’est indescriptible et vraiment jouissif! C’est l’histoire d’une fille qui est agent dans une brigade littéraire en Angleterre. ça se passe dans les années 80 sauf que la guerre de crimée n’est toujours pas finie, que le pays de Galles est devenue une république indépendante, et que les criminels pénètrent dans les manuscrits des livres célèbres pour kidnapper les personnages… L’animal de compagnie de l’héroïne est un dodo (oui, parce que dans leur monde alternatif, on peut cloner les dodos, voyager dans le temps, croiser des loups garous….). Un vrai voyage. A lire!!!!

  • #144 Marie-Andrée le 10 novembre 2009 à 18 h 18 min

    Très bonne idée! Je suis étudiante en archives, alors je lis plutôt des codes de lois pour mes examens. Mais j’avais commencé une maîtrise en histoire ayant pour sujet les parfums à Paris au XVIIè siècle. Je lis encore beaucoup sur l’évolution de la parfumerie dans l’histoire.

    Le parfum : des origines à nos jours d’Anick le Guérer
    Une histoire mondiale du parfum de Marie-Christine Grasse

    J’ai beaucoup aimé Norbert Elias, La société de cours et son classique La civilisation des moeurs.

    Je me dois de lire Le quatuor d’Alexandrie de Lawrence Durrell. C’est un classique, mais, comme pour Proust, quand je le commence je m’endors. Quoi que ça fait longtemps que je n’ai pas tenté de lire du Proust.

    bizou à toutes

  • #145 Oleana le 10 novembre 2009 à 18 h 37 min

    Ahhh les livres, mon rêve serait de gagner au loto (comme tout le monde quoi) et de pouvoir passer ma vie a lire…

    J’adore Jonathan Tropper. Les trois livres sortis en france sont: Le livre de Joe, Tout peut arriver et pertes et fracas.
    Le livre de Joe me rappelle un peu l’ambiance de garden state. C’est ce genre de livre ou tout coule doucement, qui ne bouleverse pas votre vie, mais qui fait que lorsque l’on a fini de le lire, on se sent un peu plus leger et joyeux.

    Dans un autre style, j’adore l’univers de Douglas Coupland,son humour, ses descriptions acérés du mode de vie Americain. Mes préférés sont: toutes les familles sont psychotique, Hey Nostradamus et Eleanor Rigby.

    Pour finir, je ne me lasse pas de la saga des Thursday next de Jasper Fforde. Il y en pour tout les gouts, on y trouve de la science-fiction, du policier, de l’humour, du mystère et de la romance. J’adore, je passe toujours un bon moment,i redecouvert plein de classique, que je me suis remise a lire. En plus en bonne fan de Jane Austen que je suis, je ne peux qu’ adherer! (d’ailleurs pour les Austiniennes, y’a un coffret DVD Jane Austen qui vient de sortir, les adaptations de la BBC, et croyez moi, rien que pour Orgueil et préjugés et revoir Colin Firth en Mr Darcy, ca vaut son pesant de cacahuètes hi hi)

  • #146 Turquoise le 10 novembre 2009 à 18 h 38 min

    Cécile de Brest: Moi aussi, j’adore les JF Parot ; et aussi tous les Anne Perry qui se passent dans l’Angleterre Victorienne ( la série des « Monk » et celle des « Pitt » – du coup je suis imbattable dans l’emploi domestique de la cendre ou du fiel de boeuf , et dans les différents types de tournures et de chapeaux à la mode à Londres vers 1650 ) Et je suis ravie que toi non plus n’aies pas accroché à ce pédant de »Hérisson », je me sentais un peu seule …
    Je plussoie les fans de Terry Pratchett ; je suis désolée d’apprendre qu’il est gravement malade …
    Porteverte : pareil pour « Fortune de France « , j’ai tout dévoré il y a trente ans, et j’au un peu peur d’être déçue à la relecture …

    Et qui aime Philippe Delerm et sa petite musique délicate ?

  • #147 Auyo le 10 novembre 2009 à 18 h 41 min

    Oui Cécile, je te dirai ce que j’en pense.o)

    Wasaka, je dévore un ou deux bouquins par semaine (thriller/polar et fantastique) et ma bible pour trouver les bons livres dans ces genres là, c’est ce site :

    http://polars.pourpres.net/

    On y trouve la plupart des thrillers et les utilisateurs du site peuvent mettre une note et un commentaire. C’est bien pratique ! Il y a aussi un forum.

    Quant à J.C Grangé, son dernier roman, « la forêt des Mânes » effectivement, ne semble pas faire l’unanimité.

  • #148 Auyo le 10 novembre 2009 à 18 h 42 min

    Oui Cécile, je te dirai ce que j’en pense.o)

    Wasaka, je dévore un ou deux bouquins par semaine (thriller/polar et fantastique) et ma bible pour trouver les bons livres dans ces genres là, c’est ce site :

    http://polars.pourpres.net/

    On y trouve la plupart des thrillers et les utilisateurs du site peuvent mettre une note et un commentaire. C’est bien pratique ! Il y a aussi un forum. En plus, certains auteurs viennent de temps en temps, c’est sympa !

    Quant à J.C Grangé, son dernier roman, « la forêt des Mânes » effectivement, ne semble pas faire l’unanimité.

  • #149 Marie-Andrée le 10 novembre 2009 à 18 h 59 min

    Aussi, Trou de mémoire d’Hubert Aquin. Je suis tellement heureuse d’avoir été obligée de le lire, parce que c’est difficile d’entrer dans l’histoire, mais l’auteur est un géni. C’est le livre que je donne le plus. Avec 1984 de George Orwell.

  • #150 Lullaby Septante-Sept le 10 novembre 2009 à 19 h 31 min

    Armalite: faut dire que The Time Traveler’s Wife, c’est du grand art (je crains le pire pour le film qui va sortir), ça doit être la première fois de ma vie que j’ai pleuré en lisant un livre (à la fin donc).

    Ah ben ça me rappelle que « Extrêmement fort, incroyablement près » de Jonathan Saffron Foer est un bijou aussi (j’ai re-pleuré), très créatif et magnifiquement écrit, je vous le recommande!

  • #151 Hélène le 10 novembre 2009 à 19 h 38 min

    Lullaby Septante-Sept: ah tiens j’ai pas pleuré, pour Extrêmement fort, incroyablement près (lu il y a un mois, à peu près). Mais j’ai trouvé ça vraiment excellent.

  • #152 Nelly le 10 novembre 2009 à 19 h 45 min

    bon j’ai tout lu en diagonal, mais pfiou ça va en faire une liste de livres à lire, j’suis pas rendue!! :o)
    Pour Terry Pratchett je plussoie Turquoise qui plussoie les fans!! ;o)

  • #153 Effies le 10 novembre 2009 à 19 h 53 min

    Tentation de Stephenie Meyer, et oui il faut se remettre dans l’ambiance New Moon sort dans 8 jours !!
    Et je fini Candide de Voltaire aussi.

  • #154 Syd le 10 novembre 2009 à 20 h 09 min

    Ah génial !!!
    Ca va être une vraie mine d’informations par ici !

    Je lis Hercule Poirot’s Christmas d’Agatha Christie, j’en suis qu’au début, pour l’instant ça sonne… très Agatha Christie ^_^…

  • #155 Ecila le 10 novembre 2009 à 20 h 28 min

    @ Hélène : Hum!!! Des projets de séjour dans un futur proche???!!! Pour moi ça reste des idées pour le moment…:(
    Pastoureau, j’adore, c’est de l’histoire-socio-philo-ethno-réflexion et c’est super intéressant. On ne se doute pas de tout ce qu’il y a derrière les couleurs…
    @ Sandrinette : Disons que je suis un mix des deux; plusieurs livres en même temps et lire un livre d’une traite (L’élégance du hérisson de Muriel Burbery, Les larmes jaunes des crocodiles de Katherine Pancol, le dernier Douglas Kennedy et tant d’autres)mais comme je suis d’un naturel un peu overbooké et qui fait tjs 36000 choses en même temps, je commence certains bouquins et je suis occupée par autre chose donc la lecture s’en trouve délaissée… En réalité, je pense que les livres que je ne lis pas d’une traite sont ceux dans lesquels je rentre le moins bien. Mais je ne peux pas ne pas finir un livre, même si ça me barbe, je le finis (quitte à lire en diagonale):o))))

  • #156 Turquoise le 10 novembre 2009 à 20 h 38 min

    Vous êtes plusieurs à lire Pastoureau, j’avais beaucoup aimé « bleu », et hier justement j’ai acheté « le petit livre des couleurs » et « l’étoffe du diable », une histoire des rayures à travers les âges … j’aime bien ce genre d’études très documentées écrites sur un ton facile à lire, pas du tout doctoral …
    Au fait, quand j’ai parlé de l’époque victorienne  » vers 1650 « , c’était une erreur de frappe !

    Un autre auteur que je vous conseille, c’est Christian Bobin et ses petits livres intenses et pleins de sensibilité …

  • #157 Ecila le 10 novembre 2009 à 20 h 42 min

    @Turquoise : Ahhh, Christian Bobin…j’adore…tout plein de poésie, un peu mélancolique mais de si jolis instants pris sur le vif comme des photographies…

  • #158 Nimiel le 10 novembre 2009 à 20 h 45 min

    C’est marrant je vois que quelqu’un lit la même chose que moi en ce moment… La Lumière des juste d’Henry Troyat ;o)

    Sinon je me sens un peu inculte ici soudainement… Je n’ai pas lu beaucoup de « grands auteurs »… Et oui j’ai lu Marc Levy… Autant j’ai aimé « et si c’était vrai » le reste un peu moins…
    J’ai vu que quelqu’un avait lu « La vie interdite » de Didier Van Cauwelaert… J’ai adoré, très deçue de la fin celà dit…

    J’aime lire Amélie Nothomb, un peu déjantée la fille parfois, mais c’est toujours un bon moment de lecture…

    Sinon je dois avouer que je suis une très grande fan de Stephenie Myer et de la saga Twilight… C’est pas du grand classique, mais qu’est ce que j’ai passé de bons moments avec ces bouquins! (c’est un peu le but de la lecture après tout)

  • #159 anne laure le 10 novembre 2009 à 21 h 13 min

    hello,

    Je lis en ce moment Haruki Murakami La fin des temps
    L’auteur est exceptionnel
    Il est japonais mais à vécu de nombreuses années aux USA où il était traducteur d’un romancier célèbre
    Lisez le vous y découvrerez un monde onirique

  • #160 zabounette le 10 novembre 2009 à 21 h 27 min

    Vanessa,la suite de Dracula vient de paraître (écrit par un des descendants de Bram Stocker je crois).et tu trouveras Dracula et d’autres versions originales (Frankenstein),dans « les évadés des ténèbres »(collection Bouquins).
    Pour ma part je relis tout Agatha Christie en ce moment (je fonctionne par périodes,je sors de tout Sagan)

  • #161 Lis’ouille le 10 novembre 2009 à 21 h 29 min

    olala, ça donne envie de lire tout ça !!!

    Moi en ce moment, je lis « La promesse de l’aube » de Romain Gary ! Il est super bien écrit, c’est un homme qui raconte son enfance et surtout qui parle de sa mère qu’il aimait beaucoup. Mais elle avait beaucoup d’espoir pour lui (voire complétement démesuré), et lui essayait comme il pouvait de la rendre fière. Enfin je raconte mal, mais si vous avez l’occasion il est super sympa ^^

    (et je lis aussi mon cours de fiscalité de l’entreprise, mais ça je suis moins sur que ça vous intéresse ^^)

  • #162 Lis’ouille le 10 novembre 2009 à 21 h 35 min

    ah et aussi je viens de finir un mary higgins clark ! Bon après faut aimer, c’est « la nuit du renard » !
    ça fait longtemps que ça ne m’étais pas arrivé, mais ce libre m’a vraiment « tenu en haleine » comme on dit !! C’est à dire que mon réveil allait sonner à 6h30, et que je levais les yeux de temps en temps et je voyais « 1h » … « 1h30 » … « 2h30 » .. mais que je devais A-BSO-LU-MENT le finir !!!!!
    C’est à propos d’un enlèvement, ça reste du Mary Higgins Clark tout craché ^^

  • #163 Arundathi le 10 novembre 2009 à 21 h 39 min

    J’ai lu récememnt la vie des reines de france par Simone Bertiére en livre de poche , plisieurs volumes chronologiques, vértitablement passionant car écrit avec un style formidabble et les reines sont présentées comme des femmes (su’elles sont et que la monarchie écrase
    ça m’a beaucoup plu
    j’ai lu aussi un polar russe de Alexandra marinari: le styliste en collection de poche
    sympa, surtout pour l’ambiance post-communiste et les difficultés materielles des petits fonctionnaires comme les policiers
    enfin, car j’aimais beaucoup Claude Berri et que j’avais lu son « autobiographie » qui me l’avait fait encore plus apprécier, j’ai donc lu le livre de sa derniere compagne , Nathalie Reihms « Claude » qui est un peu court , elle ne s’est pas foulée, par ailleurs je n’avais jamais rien lu d’elle donc je ne peux pas comparer , là on dirait qu’elle a écrit ça en qq jours pr assurer la promo du film qu’ilaurait du faire s’il n’était pas mort au début du tournage  » trésor »

  • #164 Anouchka91 le 10 novembre 2009 à 21 h 49 min

    Bonsoir à toutes

    Pour celles qui ont aimé « Extrêmement fort et incroyablement prêt » de Jonathan Safran Foer, je conseille « L’Histoire de l’amour » de Nicole Kraus, sa compagne (chez Folio). C’est très différent mais il y a une sensibilité commune entre ces deux auteurs. Un livre vraiment très réussi et émouvant.

    Voici le résumé piqué sur Amazon :
    A New York, la jeune Alma ne sait comment surmonter la mort de son père. Elle croit trouver la solution dans un livre que sa mère traduit de l’espagnol, et dont l’héroïne porte le même prénom qu’elle. Non loin de là, un très vieil homme se remet à écrire, ressuscitant la Pologne de sa jeunesse, son amour perdu, le fils qui a grandi sans lui. Et au Chili, bien des années plus tôt, un exilé compose un roman. Trois solitaires qu’unit pourtant, à leur insu, le plus intime des liens : un livre unique, L’histoire de l’amour, dont ils vont devoir, chacun à sa manière, écrire la fin. Cet admirable roman, hanté par la Shoah, offre une méditation déchirante sur la mémoire et le deuil. Mais c’est avant tout un hymne à la vie, écrit dans une langue chatoyante et allègre, l’affirmation d’un amour plus fort que la perte, et une célébration, dans la lignée de Borges, des pouvoirs magiques de la littérature. Il impose d’emblée Nicole Krauss comme une romancière de tout premier plan. Prix du meilleur livre étranger 2006.

  • #165 Hélène le 10 novembre 2009 à 21 h 52 min

    Effies: sois la bienvenue ;-)

    Ecila: yes, moins de 2 mois à attendre !!!

    Pfiou, ça en fait des idées de lecture, tout ça (et ça n’est que le début) !! ;-))

  • #166 L’Alex le 10 novembre 2009 à 22 h 02 min

    Insane:
    Pour info, en France et pour les romans on met une majuscule à chaque mot du titre jusqu’au premier nom commun. Et normalement on souligne le titre (pas de guillemets) mais bon faut pas pousser non plus, j’ai la flemme.

    Pour celles qui s’intéressent aux questions de féminisme il y a Du côté des petites filles, d’Elena Gianini Belotti, l’essai d’une sociologue qui décortique toutes les différences dans la façon dont sont élevés filles et garçons. C’est absolument surprenant, on se voit hocher la tête à chaque page en disant « oui oui tout à fait » et on prend conscience de la profondeur avec laquelle sont enracinés les préjugés et de la façon dont on les perpétue même inconsciemment.

  • #167 Turquoise le 10 novembre 2009 à 22 h 35 min

    L’Alex: ah, oui, j’ai bien aimé ce bouquin, tout comme « la Place des Bonnes », qui étudie la condition des employées de maison au début du XXème, c’est hallucinant ! dommage, je ne me souviens plus de l’auteure .

    Et qui aime les bouquins d’Elisabeth Badinter, comme « l’Amour en plus », déculpabilisant au possible pour les femmes qui ne veulent pas d’enfants ?

    Et Françoise Chandernagor, « l’Allée du Roi » , sur la vie de Mme de Maintenon , et « la Chambre », sur la captivité du dauphin au Temple ?

    Comme lecture facile, je vous conseille « les yeux jaunes des crocodiles » de Katherine Pancol, et surtout sa suite, « la valse lente des tortues « , bien que le style en soit parfois ridicule ( genre « ses sourcils se tordaient » ; « elle s’était tricoté un plan en béton  » )

  • #168 Rita du Maroc le 10 novembre 2009 à 23 h 13 min

    Coucou les filles et merci Hélène pour cette rubrique! Ce que je déplore depuis que j’ai quitté la France, c’est que je lis beaucoup moins qu’avant, rapport au fait que les livres ici sont beaucoup plus chers et les bibliothèques beaucoup moins fournies, alors du coup dès qu’une copine part en France, c’est pas des fringues ou du make up que je lui demande de rapporter! Toujours est-il, mon dernier coup de coeur littéraire c’était « Les yeux jaunes des crocodiles », gros pavé que j’ai dévoré en même pas une semaine, de Katherine Pancol. J’aime bien cette nouvelle vague d’auteurs (et de cinéastes aussi d’ailleurs) qui racontent la vie des gens sans histoire, de M. et Mme Tout-le-monde, dans un style sans prétention, mais avec une bonne dose de poésie je trouve. J’attends avec impatience de lire la suite!

  • #169 Armalite le 10 novembre 2009 à 23 h 53 min

    Lullaby Septante-Sept: C’est pas difficile, mon premier blog ouvert en avril 2004 s’appelait « Le temps n’est rien » tellement cette phrase m’avait transformée en fontaine (alors que j’ai un coeur de pierre). Quand j’ai vu que c’est ce qui avait été choisi comme titre français du bouquin, quelques mois plus tard, j’étais même un peu embêtée. Peu de livres m’ont autant émue. Mais j’essaie de ne pas trop y penser en lisant « Her fearful symmetry », sinon je me dis que je serai forcément déçue.

  • #170 lotte le 11 novembre 2009 à 0 h 16 min

    alors moi j’ai lu 2 livres en rapport avec un mémoire que je prépare: « luxe oblige » et « management et stratégie de luxe »..mais ça me donne des envies de dépenses dans le domaine…Sinon le dernier livre qui m’a émue « l’élégance du herisson » mais j’ai pas vu l’adaptation au cinéma…Voilà

  • #171 Mademoiselle Coco le 11 novembre 2009 à 0 h 38 min

    Ohlalala, merci merci, ça donne tellement envie de lire tout ce qui existe ou presque…

    D’abord, les filles, par pitié, arrêtez de vous excuser ou de vous justifier parce que vous n’avez pas lu tout Heidegger en VO ou parce que, « en ce moment », vous avez la tête prise et que du coup, vous enchaînez les livres de chick lit. Je ne pense pas trahir l’esprit de ce lieu et la maîtresse de ces lieux en disant – sans pincettes – qu’on n’en a rien à foutre. L’idée en lisant est avant tout de se faire plaisir et de passer un bon moment. Et l’idée de ce post est de partager ce plaisir, pas de faire du philistinisme de base en se la pétant intellos en ne parlant que d’auteurs « qui font chic ». Et les fautes de frappes dans les noms d’auter, itou.

    Sinon, en ce moment, je suis dans une longue période de non-lecture. Je n’ai pas ouvert un bouquin – du moins pour le plaisir, et non pour raison professionnelle – depuis mars. Ca me manque et ce post m’a vraiment donné envie de retrouver l’envie. Donc on peut dire que « je suis en train de lire » :

    – Les Bienveillantes, de Jonathan Littell : très agréablement surprise, je trouve ça hyper intéressant et quand j’arrive à l’ouvrir, j’ai du mal à le lâcher, alors que le sujet ne prête pas forcément au suspens. Et ça me fait personnellement beaucoup réfléchir à l’équilibre entre responsabilité individuelle et obéissance hiérarchique dans l’administration. OK, la question n’est pas nouvelle dans le cadre de la Shoah, mais le style de Littell et ce qu’il décrit la pose de façon particulièrement marquante je trouve. Il met en particulier en évidence que la machinerie administrative du Reich est très comparable à toute organisation administrative. Les rouages, les instruments, les relations humaines, les fonctions etc. sont les mêmes, seul l’objectif diffère. Ca m’a fait pas mal réfléchir, étant l’un de ses rouages.

    – Russendisko, de Wladimir Kaminer : un auteur russe de langue allemande absolument génial, qui écrit sur la vie quotidienne en Allemagne et plus particulièrement à Berlin depuis la réunification, disant des choses sérieuses avec un style très drôle, à partir de petites anecdotes. Je ne sais pas ce que ça donne en français, parce que c’est vraiment son style qui est absolument génial, ses expressions, ses constructions de mot typiques du mec qui parle très bien allemand mais qui reste étranger, qui font la qualité de son écriture. J’aimerais bien voir comment c’est traduit. En tout cas, un livre d’actualité pour celles qui s’intéressent à ce que donnait le Berlin réunifié du début des années 90 !

    – Dix heures et demie du soir en été, de Marguerite Duras : divin comme un Duras écrasé de chaleur estivale lasse, rien de plus à dire.

    En espérant que ça tentera quelques unes !

  • #172 Marie-Andrée le 11 novembre 2009 à 2 h 51 min

    Mademoiselle Coco, bien dit, de la chick lit, ça fait du bien.
    Je sais pas si c’est en vente en Europe, mais dans ce genre il y a Raphaëlle Germain avec Soutien-gorge rose et veston noir et son 2è Gin Tonic et concombre. C’est très fifille, genre Sex and the city. Quand ça va mal, accompagnant un pot de crème glacée häagen dazs… mmmmm

  • #173 miss K le 11 novembre 2009 à 9 h 17 min

    ben je viens de finir le serment des limbes de grangé que j’ai trouvé franchement pas mal et là je me fais les 8 tomes (y’en a 9) de walking dead, la BD scénaristique avec des zombies dedans :D j’adore :p

  • #174 salamanba le 11 novembre 2009 à 9 h 54 min

    Tout à fait d’accord avec Turquoise, pour Françoise Chandernagor, ses romans historiques sont génialissimes, l’allée du roi, m’a profondément marqué.Elle nous montre comment Mme Maintenon a bien joué pour être la femme de Louis XIV.
    De plus elle nous parle de la société de manière intéressante.

  • #175 Hélène le 11 novembre 2009 à 11 h 21 min

    Rita du Maroc: rah zut alors, Amazon ne livre pas au Maroc ?

    Mademoiselle Coco: je plussoie tout sur le paragraphe « on s’en fout de pas lire Heidegger dans le texte », merci d’avoir mis les points sur les i !
    Rah Les Bienveillantes, quelle merveille !

    miss K: de zombies ? Mmmm, c’est un truc pour moi ça ;-)

  • #176 Arcimboldo le 11 novembre 2009 à 18 h 28 min

    Kiko, la même qu’avec l’autre mail: j’avais commencé il y a un mois « quitter le monde », sur l’avis de ma maman qui a adoré, mais alors 2 choses:

    1) je trouvais l’histoire « déprimante », mais surtout TRES lourde, pas de légèreté à aucun moment, trop sombre pour moi. Mais j’ai continué la lecture quand même, sauf que:
    2) j’ai fait une bêtise

    …. j’ai lu la fin (enfin large sur la fin). et ça m’a coupé le sifflet, j’avais plu envie de lire le 1/4 manquant que j’avais zappé…
    Bref j’ai pas un hyper bon souvenir de Douglas Kennedy, peut être que je devrais en essayer un autre parmi ceux que tu conseilles? surtout s’il sait parler aux femmes… :D

  • #177 Athéna le 12 novembre 2009 à 14 h 19 min

    Turquoise: ah tu aimes bien Katie Reichs ? je n’aime pas sa manie de tout détailler « je suis descendue aux archives, j’ai allumé la lumière, j’ai fermé la porte » ; je la trouve ennuyeuse ; du coup je n’ai lu que les deux premiers.
    Au rayon polars, je recommande les romans de Diane Mott Davidson où l’énigme est résolue par un traiteur et son mari flic ; avec des recettes sympathiques à l’intérieur. c’est complètement invraisemblable mais c’est marrant ; à lire dans l’ordre car la vie privée des héros fait partie de l’histoire.
    au rayon littérature, tout John Fante chez 10/18 : drôle, triste, vivant, la vie romancée d’un Italo-américain entre 1930 et 1960.

  • #178 Sofiso le 12 novembre 2009 à 14 h 37 min

    Athéna: Tu sais me dire quel est le premier de Diane Mott Davidson que j’essaye de le trouver ?

  • #179 Athéna le 12 novembre 2009 à 14 h 57 min

    Sofiso: « traitement de défaveur » en français, « catering to nobody » en anglais. je ne sais pas si on peut le trouver en français facilement, il est paru en 1998. en fait j’étais persuadée qu’elle n’était pas traduite en français, j’ai vérifié avant pour ne pas vous dire de bêtise. mais ce n’est pas très compliqué comme anglais, je n’en ai fait que quatre ans et je m’en tire.

  • #180 wazaka le 12 novembre 2009 à 15 h 47 min

    Picpicmama: Pour « The Gun seller », j’ai lu et j’ai adoré comme Dr House, étonnament bien.
    Sinon je plussoie pour Tom Sharpe, John Irving, Fred Vargas (géant), Douglas Kennedy et auusi les bouquins connotés nana de la série Sophie Kinsella, People or not People de Lauren Weinbrger.
    Les polars suédois et écossais (j’ai un trou pour les noms d’auteurs) et puis pour le boulot je lis de la philo et surtout de la psy, en ce moment je me refais les grandes tragédies grecques et je viens de finir les ouevres completes de Cioran, pas mal mais pas gai.

    Quant aux Bienveillantes j’ai un peu de mal à l’idée de le lire, peut être parce que je suis juive…

  • #181 double plus good le 12 novembre 2009 à 16 h 46 min

    wazaka: Tu sais je ne suis pas juive mais certains passages dans les Bienvveillantes m’ont glacée, et je sais que certaines personnes rescapées de la 2e guerre n’ont pas pu le lire parceque ça faisait remonter trop de souvenirs.
    Mais malgré cela, c’est un livre formidablement construit, extrêmement interessant, (excepté les délires de l’auteur sur sa vie sexuelle qui m’ont mortellement ennuyés) et toute la partie sur le siège de Stalingrad, ben c’est comme si tu y étais.

  • #182 dola le 12 novembre 2009 à 16 h 51 min

    Aaah j’adore ce post et les commentaires, c’est un vrai trésor !

    C’est super intéressat de voir les façons d’envisager le livre et la lecture. Pour moi il a 2 sortes de livres, ceux qui laissent un empreinte ou un écho en moi ceux qui passent sans laisser de traces.

    Ce n’est pas forcément ceux que je lis le plus vite ou qui m’accrochent dès les premières lignes qui me marquent le plus. Je peux mettre du temps à rentrer dans un bouquin et au final le trouver grandiose et lire rapidement un ouvrage et le trouver sans grand intérêt au final.
    Pour moi les Marc Levy, Les Nothomb ou les Dan Brown rentrent dans la 2ème catégorie.
    L’Elégance du Hérisson ne m’a pas séduite, je l’ai lu et ne l’ai conseillé à personne. Il manque d’humanité à mon sens.

    Je lis aussi beaucoup de fantasy et de SF en faisant régulièrement des incursions vers d’autres rivages.

    Là j’attends avec une impatience grandissante la suite de la saga du Trône de fer de George RR martin ( la sortie du dernier tome est sans cesse repoussée..).
    Je lis les chroniques de Dragonlance de Weis & Hickman que je trouve très très datées et je les laissées de côté quelques instants pour découvrir une nouvelle de Stephane Zweig : un soupçon légitime. Comme toujours la lucidité , l’intensité et la justesse de son écriture me touchent profondément.
    Je viens de finir Fleur de Dragon un livre de Jérôme Noirez se déroulant dans un Japon médiéval et un peu fantasmagorique, drôle et poétique j’ai adoré.

    Je ne peux que me joindre aux voix qui encensent Neil Gaiman…

    Twilight bof, j’ai lu les 4 tomes assez vite et je comprends pourquoi les ados et les personnes qui ne lisent jamais ce genre sont séduites, pour ma part certes je l’ai trouvé mièvre mais surtout très, très prévisible ( je ne dirais rien ici pour ne pas gâcher le plaisir de certaines ). J’ai trop lu sur ce sujet et d’autres pour ne pas sentir venir certain trucs.
    Armalite si tu passes dans les parages , toi qui connais bien les Laurell K Hamilton, , tu dois voir de quoi je parle…
    Et j’ai noté plein d’auteurs à découvrir !

  • #183 double plus good le 12 novembre 2009 à 17 h 04 min

    dola: Et Robin Hobb, l’assassin royal, tu connais?

  • #184 dola le 12 novembre 2009 à 17 h 09 min

    double plus good: oui mais j’ai eu du mal sur la longueur, au bout d’un moment j’avais envie de secouer le « héros » ( Fitz , c’est ça ?) et de lui dire d’arrêter de subir sa vie :-)),
    Pas le courage de relire les 6 premiers tomes pour savoir la suite , pourtant plusieurs amis ont entrepris de me faire changer d’avis. Je reprendrais peut-être le cycle en entier un jour.

  • #185 double plus good le 12 novembre 2009 à 17 h 31 min

    dola: Moi j’ai tout lu avec plaisir, mais la deuxième partie est longue à se mettre en route, et j’ai préféré la première.

  • #186 wazaka le 12 novembre 2009 à 18 h 00 min

    Auyo: Merci pour le site, j’y suis allée et j’ai bien lu la moitié des titres présentés il fait dire que je suis completemment accro aux polars, surtout les bien glauques et bien tordus.
    As tu lu « Prédation  » et « Stigmate » de Jérome Camut et Nathalie Hug ? ou dans un autre genre chez Odile Jacob Thriller les livres d’Eric Nataf, fascinants ++++ de toute maniére chez Odile Jacob c’est en général bon.

    Bref je dévore , je bouffe du polar c’est ma drogue, ma télé à moi.

    A bientôt.

  • #187 wazaka le 12 novembre 2009 à 18 h 15 min

    Auyo: Merci pour le site, j’y suis allée et j’ai déjà lu à peu prés la moitié des polars proposés mais ce n’est pas étonnant vu que j’en lis 2 ou 3 par semaine depuis mes 15 ans….

    Sinon as tu lu « Prédation » et « Stigmate » de Jerome Camut et Nathalie Hug ? noirs et glauques à souhait avec en prime en second look une réflexion sur l’humain ; sinon dans un autre genre mais génialissime la collection Odile Jacob Thriller et les livres d’Eric Nataf : éblouissant ++++, mais en général chez Odile Jacob on est rarement déçus.

    Le polar c’est ma drogue, ma télé à moi, mon espace détente…..

  • #188 wazaka le 12 novembre 2009 à 18 h 17 min

    Désolée, j’ai un peu foiré…

  • #189 porteverte le 12 novembre 2009 à 18 h 42 min

    Sofiso: Ah oui, Russel Banks, surtout « Sous le règne de Bone », quel délice !

    Au rayon polars, je viens de finir la série des Jo Nesbo, pas mal du tout. J’adore découvrir un héros de policier et m’apercevoir que je vais le retrouver dans une dizaine de livres pas encore lus (mon banquier aime moins ;-)

  • #190 double plus good le 12 novembre 2009 à 23 h 44 min

    Désolée si une de vous en a déjà parlé, mais relire 240 commentaires c’est trop long, est-ce que vous avez lu Kate Atkinson?
    J’ai découpé une critique élogieuse de son (dernier?) bouquin, « A quand les bonnes nouvelles? »
    pour mon prochain séjour en France, mais je voyage en Thalys et les livres ça pèse lourd, donc je dois toujours faire des choix déchirants à la Fnac. Donc tous les renseignements sont les bienvenus.
    Merci.

  • #191 Lilialaplage le 13 novembre 2009 à 9 h 48 min

    Bonjour les filles,

    J’ai essayé de lire tous les coms, du coup ma liste est longue !
    Merci pour toutes ces idées !

    PetiteMaud: J’aime beaucoup l’écriture de Mathias Malzieu, La mécanique du coeur est très agréable, mais j’ai vraiment adoré son premier roman :Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi. C’est très touchant, et j’avoue avoir pleuré. L’univers de Mathias Malzieu est très poétique, et très moderne. Ce n’est pas mièvre du tout. Je n’en dis pas plus car c’est tout un monde à découvrir…

    En ce moment je termine La noce d’Anna de Nathacha Appanah. C’est très bien écrit, mais facile à lire. Le thème est l’amour entre mère et fille. Je trouve qu’on se retrouve dans chacun de ces deux personnages, j’aime beaucoup.

    >>>Merci Hélène pour cette rubrique :-)

  • #192 Sofiso le 13 novembre 2009 à 10 h 31 min

    Athéna: merci ! je vais voir si je peux trouver ça quelque part…

    wazaka: Accro aux polars aussi, je note avec plaisir tes propos’ car je n’ai pas lu les 2 titres dont tu parles.
    Par contre, j’ai lu Le Mal par le Mal d’Eric Nataf et j’avais beaucoup aimé cette histoire qui nous permet d’en apprendre (enfin pour ma part j’ai appris) bcp sur l’homéopathie… J’en ai même lu des bouts à mon homme tellement je trouvais les explications fascinantes !

    porteverte: J’adore aussi « rencontrer » un nouveau personnage et savoir que je vais passer du temps avec lui !
    Je note donc le nom de cet auteur (déjà croisé dans mes rayonnages de librairies) et je vais essayer de trouver le premier de son héros… ;-p

    Merci merci les filles pour tout ça !

  • #193 Sofiso le 13 novembre 2009 à 10 h 39 min

    Et alors une p’tite proposition avant le we pour celles que ça intéresse… ;-p

    Je ne sais pas si les mangeuses de polars/thrillers/policiers connaissent RICHARD MONTANARI mais c’est vraiment vraiment pas mal !
    J’ai surtout beaucoup accroché aux 2 premiers livres que j’ai lu de lui mais le dernier est quand même pas mal hein… (ils existent tous en poche)
    Déviances http://www.evene.fr/livres/livre/richard-montanari-deviances-28050.php
    Psycho http://www.evene.fr/livres/livre/richard-montanari-psycho-27054.php
    Funérailles http://www.evene.fr/livres/livre/richard-montanari-funerailles-36220.php

  • #194 Turquoise le 13 novembre 2009 à 11 h 03 min

    double plus good: Ouiiii pour Kate Atkinson ! c’est drôle, pétillant, follement intelligent et pas du tout intello-coude-sur-la-cheminée . Avant d’entamer  » les Choses s’arrangent « , lire le 1er tome, « la Souris bleue  » .

    Dans les romancières anglaises, ne pas rater non plus Margaret Atwood …

    dola: je ne sais pas pourquoi, mais ça me fait plaisir que toi non plus n’aies pas apprécié ce « Hérisson » élégant mais tellement snob ;-)

    Et qui aime David Lodge ? j’ai adoré son dernier , « deaf Sentence  » , excellent titre traduit ingénieusement par « la sourde oreille « , l’histoire d’un homme vieillissant qui devient sourd – oui, je sais, résumé comme ça ce n’est pas très alléchant …

  • #195 Athéna le 13 novembre 2009 à 11 h 29 min

    Turquoise: Moi ! Moi ! j’adore David Lodge ! Deaf Sentence n’est pas mal effectivement (dans la préface il s’excuse auprès de ses traducteurs du mal qu’ils vont avoir avec toutes les confusions autour des mots). Mon préféré c’est « un tout petit monde », absolument hilarant.

  • #196 Turquoise le 13 novembre 2009 à 11 h 40 min

    Athéna: Bien d’accord avec toi pour  » un tout petit monde » ; mais tous les autres sont aussi des régals …

  • #197 Athéna le 13 novembre 2009 à 12 h 04 min

    Turquoise: et pour continuer dans le monde universitaire, les romans d’Allison Lurie, où l’on suit aussi les personnages à travers les décennies, sont excellents. Pour les amatrices, c’est publié chez Rivages Poche.

  • #198 double plus good le 13 novembre 2009 à 12 h 46 min

    Turquoise: Merci pour le conseil, je rajoute Kate Atkinson et
    David Lodge en option à ma liste.

  • #199 Sandrinette le 13 novembre 2009 à 12 h 52 min

    Suite à tous vos commentaires, je me suis enfin décidée à commencer à lire Les Thanatonautes de Bernard Werber car vous sembliez enchantées par son style et ses oeuvres.

    Pour le moment, les premières pages ne me semblent pas difficiles.
    J’hésitais à le lire à cause de ça justement, parce que on m’avait dit que c’était difficile à lire, mais la, ça va. ;)

  • #200 Missbento le 16 novembre 2009 à 10 h 13 min

    Coucou,
    en ce moment je lisle dernier Werber : Le miroir de Cassandre, pour l’instant , c’est bien mou …. Je devine à l’avance l’histoire, c’est bien dommage.

    De toute façon, je pense que Werber a tendance à se répéter : après la trilogie des fourmis et les Thanatonautes, il n’a fait que reprendre d’anciennes idées pour les remettre au goût du jour … mais pour ceux qui l’ont suivi depuis ces début, ça sent le réchauffé !

    Et puis, cette mode de sortir 1 livre par an en octobre .. ça en devient trop commercial …
    Dommage.

  • #201 nono le 16 novembre 2009 à 10 h 30 min

    Inconditionelle de David Lodge aussi et d’Un petit Monde bien sur….
    Et Wiliam Boyd, comme Neige au Soleil et son livre qui se passe pendant la guerre de 14 et dont j’ai oublié le titre, aidez.moi!!

  • #202 Wazaka le 16 novembre 2009 à 10 h 42 min

    Sofiso: Lis les 2 autres d’Eric Nataf, tu ne seras pas déçue :
    Régime mortel : mélange entre la recherche en agro alimentaire et les grosses sociétes type Nestlé, excellent et
    Virus ou comment jouer avec les virus peut nous affecter, sublime d’intelligence.

    Sinon Richard Montanari j’ai lu et aimé.

    Et bien sur dans un autre genre comme Turquoise les romans anglais type David Lodge.

    A plus.

  • #203 nono le 16 novembre 2009 à 11 h 00 min

    Les filles j’attends vos conseils pour choisir le 1er livre de Haruki Murakami que j’achète et devenir fa

  • #204 nono le 16 novembre 2009 à 11 h 01 min

    Fan pardon

  • #205 Turquoise le 16 novembre 2009 à 11 h 03 min

    Wazaka: Nataf, je note !
    Pour Werber, j’ai essayé « les fourmis », ça m’est tombé des mains au bout de cent pages de pensum . J’ai beau faire dees efforts, impossible d’entrer dans la peau d’une de ces bestioles !
    En ce moment, je lis un polar d’Elizabeth George, « le lieu du crime », c’est bieeeen ! mais j’aurais dû commencer par  » enquête dans le brouillard », le précédent, où apparaissent pour la première fois le tandem de policiers héros de cette série : un lord riche, élégant et soooo british et sa collègue, une jeune femme-flic gaucho au physique ingrat . On devrait toujours lire les séries dans l’ordre, sinon on rate toute l’évolution psychologique des personnages .

  • #206 nono le 16 novembre 2009 à 11 h 03 min

    J’ai lu ce WE le dernier Gavalda.
    1 heure de lecture agréable, on dirait presque une nouvelle et l’objet est joli.

  • #207 Wazaka le 16 novembre 2009 à 11 h 34 min

    Turquoise: Vraiment tu ne sera pas déçue, j’ai rarement lu des polars alliant subtilité, connaissance et intrigue, le meilleur à mon avis est Virus, pui ensuite ex aequo : Régime mortel et Le Mal par Le Mal, ils sont en poche Odile Jacob.

    J’ai hate que tu me donne ton avis, sinon en romanciers anglais genre Sharpe, Lodge que me conseille tu?

    A bientôt.

  • #208 Turquoise le 16 novembre 2009 à 11 h 48 min

    Wazaka: « genre Sharpe et Lodge », c’est difficile, justement, ils sont tellement originaux que je ne leur vois pas d’équivalents !
    Il y a un auteur très drôle dont j’oublie toujours le nom, « Mac » quelque chose, qui a écrit toute une série de polars qui se passent au Botswana … la détective est une dame locale pleine d’humour et de bon sens, c’est très sympa et dépaysant … peut-être l’une de vous retrouvera-t-elle le nom de cet Anglais ?

  • #209 Turquoise le 16 novembre 2009 à 11 h 50 min

    Wazaka: Ca y est, ça me revient, c’est Alexander Mac Call Smith !

  • #210 Yanjiao le 16 novembre 2009 à 12 h 31 min

    Ah oui, moi z’aussi j’aime beaucoup « l’agence des dames détectives », c’est très sympa!!

  • #211 Athéna le 16 novembre 2009 à 12 h 31 min

    Turquoise: ah oui, lis-les dans l’ordre els Elizabeth Goerge, parce que les aventures amoureuses des protagonistes sont un brin complexes et sinon tu vas connaître la fin de certains des tomes, ce qui serait dommage !

  • #212 Turquoise le 16 novembre 2009 à 13 h 08 min

    Athéna: C’est la même chose pour les Anne Perry, si on les lit en vrac on perd beaucoup …

  • #213 Hélène le 16 novembre 2009 à 14 h 18 min

    Missbento: bienvenue à toi ;-)

  • #214 Lullaby Septante-Sept le 16 novembre 2009 à 14 h 31 min

    double plus good: j’adore Kate Atkinson, sérieusement je pense que c’est mon auteur(e) préférée!
    Effectivement, comme a dit Turquoise: il faut lire d’abord « La Souris Bleue » puis « Les choses s’arrangent mais ça ne va pas mieux ».
    Cela dit tous ses autres romans peuvent se lire indépendamment, contrairement à ces 3-ci, et je les aime tous, en particulier « Dans les coulisses du musée », et ses recueils de nouvelles sont un délice aussi. Presque tout est disponible en Poche.

  • #215 Yanjiao le 16 novembre 2009 à 14 h 33 min

    @ Turquoise : Anne Perry, Elisabeth Georges, Alexander Mac Call Smith…. je crois qu’on aime les mêmes petits polars historiques ou « géographiques »… ;-)

  • #216 Manou le 16 novembre 2009 à 15 h 14 min

    Bonjour les filles,
    mon livre de chevet que ke ne quitte jamais, c’est dire … « Moi, Phoolan Devi, reine des bandits », l’autobiographie d’une femme indienne depuis son enfance vendue par ses parents à un vieillard un pau obsédé jusqu’au jour où elle se rebelle et s’enfuit dans la jungle, elle y rencontre des vrais bandits et devient leur chef … une histoire vraie qui prend … quand on a lu ça on relativise pas mal de choses du quotidien. Sinon des trucs pas prise de tête pour bouquiner dans le train ou le rer … je suis la seule à me marrer, j’arrive au bureau de bonne humeur : radical pour éviter la sale gueule du matin !! c’est la série « l’accro du shopping » de Sophie Kinsella. Sinon j’ai bien aimé la série « Les Chroniques de San Francisco » de Armistead Maupin, lues il y a quelques années déjà. J’ai aussi dans mes rayonnages (bah oui j’en suis là …) « Le bonheur des dames » de Zola. Grâce à toi Hélène, je vais encore avoir des fringales de lecture … merci pour ton blog, il est top !

  • #217 Armalite le 16 novembre 2009 à 15 h 48 min

    Je viens de finir le dernier Gavalda, « L’échappée belle ». Trois quarts d’heure et dix euros de perdus. Atrocement insipide. La prochaine fois je m’achète un Lévy ça pourra pas être pire.
    (Non, je déconne.)

  • #218 Hélène le 16 novembre 2009 à 16 h 31 min

    Manou: merci à toi, et bienvenue ;-)

  • #219 nono le 16 novembre 2009 à 16 h 39 min

    Ah Elisabeth Geoges, très fouillé (parfois trop) une description de la société anglaise (comme PD JAMES d’ailleurs)incomparable mais à lire dans l’ordre c’est vrai

  • #220 Athéna le 16 novembre 2009 à 19 h 25 min

    Turquoise: oui, avec tous ces gens de la famille de l’isnpecteur qui se font assassiner et les méandres de sa carrière, il vaut mieux commencer par le début ! c’est un peu le cas aussi pour l’inspecteur Wedford de Ruth Rendell (qui doit avoir dans les 75 ans si on suit sa carrière depuis les 1ers livres !)

  • #221 Seccotine le 16 novembre 2009 à 20 h 43 min

    Armalite: tout à fait d’accord avec toi, je l’ai lu hier soir, d’habitude j’aime bien les romans d’Anna Gavalda, qui ne laissent pas un souvenir impérissable mais sont agréables à lire. Mais celui-là, je l’ai trouvé hyperchiant. Pas de début, pas de fin, rien au milieu… bouh.

    Ce soir, je tente de noyer ça dans Her Fearful Symmetry, de Niffenegger. Je sais pas pourquoi, je le sens mieux. :o)

  • #222 L’Alex le 16 novembre 2009 à 21 h 47 min

    Manou: Ah oui les Chroniques de San Francisco , ça fait du bien ! Dans la même veine tu as lu Un Mariage à la mode de Joe Keenan ? C’est à hurler de rire.

    Phoolan Devi fait partie de ma to read list. Ca doit être assez dur (au sens émouvant, voir même perturbant) non ?

  • #223 Armalite le 16 novembre 2009 à 22 h 13 min

    Seccotine: Ouais, il n’est pas mal, mais sans plus… J’ai beau essayer de le lire sans faire de comparaison avec The time traveller’s wife, ce n’est pas un bouquin génial.

  • #224 laurettebis le 17 novembre 2009 à 9 h 43 min

    nono: je viens de recevoir ma commande et, sur les conseils d’une lectrice plus haut (je ne sais plus le nom, désolée) j’ai pris « Au Sud de la frontière, à l’ouest du soleil ».
    Moi aussi j’avais envie de découvrir cet auteur japonnais…

  • #225 les yeux d’Elsa le 17 novembre 2009 à 11 h 15 min

    La mort qui fait le trottoir de Montherlant. Il revisite le mythe de Dom Juan, en le mettant en scène à 66 ans. Bon, j’avoue que si je n’avais pas du le lire pour la fac, je ne l’aurai sans doute jamais ouvert, mais il est très drôle, un peu cru, mais original.
    Bonne lecture à toutes !

  • #226 Turquoise le 17 novembre 2009 à 14 h 04 min

    les yeux d’Elsa: On a parfois des surprises avec les auteurs classiques réputés « austères  » ; je me souviens avoir vu une pièce de Claudel – oeuvre de jeunesse pas connue du tout – au cours de laquelle j’ai ri du début à la fin ! j’imagine que ce Montherlant ne doit pas être facile à trouver …
    Manou: J’adore les  » accro du shopping » ! surtout quand j’ai craqué pour un achat, je me sens tout de suite plus vertueuse comparativement … Là aussi, à lire dans l’ordre ! en revanche, je n’ai pas accroché du tout aux chroniques de San Francisco … il faudra que j’essaie à nouveau .

  • #227 LeTiiSoleiil le 17 novembre 2009 à 22 h 03 min

    Salut !
    Alors moi en ce moment je lis « Thérèse RAQUIN » de Zola (pour les cours), je suis que au 5eme chapitre pour l’instant et j’accroche pas trop, en meme temps j’ai 15 ans, et c’est pas trop ce genre de livres qui m’interressent ..
    En parallele je li(enfin re-re-re-lis) « Les petits secrets d’Emma » de Sophie Kinsella, et j’ai A-DO-Ré la série « L’accro du shopping » ! Mais je dois attendre un peu avant de m’acheter le dernier en date « L’accro du shopping attend un bébé » parce que j’ai « Sexe diamant et plus si affinité » et « Peaple or not people » de Lauren Weisberger à lire.
    Voilààà !!! =))

    PS : Rubrique plus que génial !! Contrairement à la plupart des jeunes de mon age, j’aime lire ! =D

    Gors bisous !!

  • #228 Turquoise le 17 novembre 2009 à 23 h 42 min

    LeTiiSoleiil: c’est sûr que « Thérèse Raquin  » pour commencer Zola, ce n’est pas le mieux choisi , surtout si c’est imposé en classe ! mais attends un peu , et essaie à nouveau avec  » le Bonheur des Dames « , c’est l’histoire de la naissance des grands magasins à l’époque de la 2ème révolution industrielle, on y voit une peinture intéressante de la société de l’époque, le développement de la publicité et des techniques de vente … je me souviens qu’ à ton âge, j’avais bien aimé – mais personne ne me l’imposait, ça change tout ! Et aussi, j’avais lu une bio de Zola , « bonjour monsieur Zola » par Armand Lanoux, qui m’avait donné envie de mieux connaître ce grand monsieur .

    Après Kinsella, tu vas peut-être être un peu déçue par les deux Weisberger que tu cites, ils sont un peu moins pétillants …

  • #229 Hélène le 18 novembre 2009 à 10 h 39 min

    Turquoise: perso je préfère Weisberger à Kinsella, je trouve ça plus écrit et plus intelligent ;-)

    J’ai beaucoup aimé People or not People, ça devrait te plaire, LeTiiSoleiil ;-)

    Sinon je plussoie sur Au bonheur des Dames (j’ai lu tout Zola quand j’avais 15 ans – par goût, pas par obligation, dieu merci, et j’avais dû commencer par celui-là).

  • #230 Cécile de Brest le 18 novembre 2009 à 11 h 35 min

    Turquoise: je préfère aussi Kinsella, je trouve son héroïne plus sympa.

    Quant à Zola, je plussoie sur « Au bonheur des dames », c’est d’ailleurs le seul Zola qui se termine bien, si je ne me trompe pas.

  • #231 Fruit le 18 novembre 2009 à 17 h 01 min

    Super cette rubrique Hélène, d’autant que je n’ai plus rien à lire…
    Donc, c’est cool, j’ai déjà gribouillé dans mon agenda tout plein de titres ! Merci !!
    Donc de mon côté, je viens de terminer « Un cri d’amour au centre du monde » du japonais Kyoichi Katayama, une histoire bouleversante que j’ai terminé les larmes aux yeux.
    Et aussi, « Le mec de la tombe d’à côté » de Katarina Mazetti, une histoire d’amour improbable pleine de poésie. Je crois qu’une autre fille en a parlé..
    Et puis, il y a les livres que je relis de temps en temps, parmi lesquels : « La maison de papier » de Françoise Mallet-Joris pour l’atmosphère qui me met de bonne humeur et « L’insoutenable légèreté de l’être » de Kundera pour la mélancolie qui s’en dégage.
    Ah, j’allais oublié, je vous conseille très très fort « L’apprentissage du Bonheur » de Tal Ben-Shahar, prof. de psycho et de philo à Harvard. Ce manuel -sérieux- sur le bonheur a définitivement sa place sur ma table de nuit.

  • #232 Athéna le 18 novembre 2009 à 18 h 33 min

    Cécile de Brest: exactement ! j’avais eu quelques espoirs avec « le rêve » puisqu’il disait qu’il voulait « écrire un conte bleu » mais çà se termine par la mort de sa pauvre héroïne le jour de son mariage tant attendu ! (bon j’avais seize ans quand j’ai luçà, comprenez ma déception !)
    Fruit: ah oui Kundera, un de mes auteurs favoris.

  • #233 Sofiso le 19 novembre 2009 à 12 h 22 min

    Ohlala, les fans de Polars, je crois que quelqu’un en a déjà parlé mais je voulais vous écrire vite fait un mot sur Franck Thilliez parce que ce mec a un sacré talent dans le genre écrivain captivant (et glauque hein c’est sûr que ses histoires ne respirent pas la joie…) et je suis plongée dans « La mémoire Fantôme » depuis lundi et je n’ai plus envie d’en sortir (j’ai même hâte de m’enchainer mes 2h30 de transports par jour pour lire et lire encore cette histoire de mémoire qui s’efface, de maths appliqués à des meurtres en série etc etc !).
    J’ai commencé à lire cet auteur après avoir vu le film « La Chambre des Morts » (pas mal du tout d’ailleurs même si « un peu » édulcoré) car j’ai eu envie de voir ce que ça donnait à l’écrit et depuis j’ai lu les suivants avidement (même si ce sont des livres sombres, très sombres et durs)…

    Vous connaissez ou pas trop ?

  • #234 Manou le 19 novembre 2009 à 18 h 04 min

    L’Alex : connais pas Un mariage à la mode de Joe Keenan mais je vais tenter cette lecture … faut dire que je suis en congé parental avec 2 p’tits boys de 3 1/2 ans et 1 1/2 an alors côté lecture il me faut du « light » car ils ne me laissent pas bcp de temps libre !!! Bref je m’égare … Phoolan Devi, c’est du lourd côté émotion, côté dur dur c’est certain que sa vision très réaliste et concrète de la condition de la femme en Inde fait frémir. Ce qui est beau c’est qu’elle a décidé d’exister par elle-même très jeune et s’est battue pour être reconnue comme une personne en tant que femme. Ce fut un beau combat, suis pas super féministe mais là chapeau bas Madame Phoolan !!
    Turquoise : oui l’accro du shopping : ça décompresse, on se sentirait presque normale mais y-a-t-il une normalité ?? beuh je préfère l’ignorer … la seule limite c’est la CB !!! dans la même veine j’avais lu à l’époque de sa parution Bridget Jones de Helen Fielding … nettement plus drôle que le film. Quant aux chroniques de SF ce qui me plait c’est la société des 70’s …
    Sur les books de Weisberger, je suis ok avec Hélène l’écriture est plus cherchée et les sujets moins futiles peut être, ça ne se lit pas de la m^me façon pour moi. Ceci dit je les ai tous lus et j’adore Kinsella et Lauren Weisberger chacune dans leur style.
    Dans ma série fantastique il y a le seigneur des anneaux de Tolkien, sublime !! Côté émotion il y a un bouquin d’Elsa Morante qui me fait pleurer à chaque fois La storia. Un livre dense et boulvers L’histoire d’une femme et de son enfant pendant la seconde guerre mondiale

  • #235 Manou le 19 novembre 2009 à 18 h 07 min

    L’Alex : connais pas Un mariage à la mode de Joe Keenan mais je vais tenter cette lecture … faut dire que je suis en congé parental avec 2 p’tits boys de 3 1/2 ans et 1 1/2 an alors côté lecture il me faut du « light » car ils ne me laissent pas bcp de temps libre !!! Bref je m’égare … Phoolan Devi, c’est du lourd côté émotion, côté dur dur c’est certain que sa vision très réaliste et concrète de la condition de la femme en Inde fait frémir. Ce qui est beau c’est qu’elle a décidé d’exister par elle-même très jeune et s’est battue pour être reconnue comme une personne en tant que femme. Ce fut un beau combat, suis pas super féministe mais là chapeau bas Madame Phoolan !!
    Turquoise : oui l’accro du shopping : ça décompresse, on se sentirait presque normale mais y-a-t-il une normalité ?? beuh je préfère l’ignorer … la seule limite c’est la CB !!! dans la même veine j’avais lu à l’époque de sa parution Bridget Jones de Helen Fielding … nettement plus drôle que le film. Quant aux chroniques de SF ce qui me plait c’est la société des 70’s …
    Sur les books de Weisberger, je suis ok avec Hélène l’écriture est plus cherchée et les sujets moins futiles peut être, ça ne se lit pas de la m^me façon pour moi. Ceci dit je les ai tous lus et j’adore Kinsella et Lauren Weisberger chacune dans leur style.
    Dans ma série fantastique il y a le seigneur des anneaux de Tolkien, sublime !! Côté émotion il y a un bouquin d’Elsa Morante qui me fait pleurer à chaque fois La storia. Un livre dense et boulversant : l’histoire d’une femme et de son enfant pendant la seconde guerre mondiale en Italie. Etant italianiste, je n’ai pas pu passé à côté de la litarrature italienne et Madame Morante est à lire. Attention la lecture n’est pas fastoche.
    Bon j’y vais c’est l’heure des bains des loustiques … puis des histoires du soir !!

  • #236 Debydebo le 19 novembre 2009 à 19 h 24 min

    Salut les Girls, je suis toute nouvelle sur ce blog. J’adore les video maquillages!!!
    Alors cet été je me suis enfilée deux bouquins EXTRAORDINAIRES!!!de Katherine Pancol
    Les yeux jaunes des crocodiles
    La valse lente des tortues.
    Je n’ai jamais autant rigoler et pleurer en meme temps.Tout y est:des personnages attachants, des histoires louffoques et a la fois émouvantes qui se passent dans notre jolie capitale Paris!!!!lisez les car vous allez etres conquises Mesdames….
    J’attends le 3eme opus avec impatience.

  • #237 Athéna le 19 novembre 2009 à 19 h 25 min

    Manou: d’accord avec toi pour La Storia, très belle histoire extrêmement triste. d’autres livres en littérature italienne ? à part Sciascia et Lampedusa je suis assez ignare.
    j’avais repéré « shopaholic » dans ma libriarie américaine préférée et j’avais pensé tiens ! une fille comme moi ! finalement je n’ai pas dépassé la quatrième de couverture, j’ai trouvé çà ennuyeux. j’en ai profité quand même pour expliquer à mon mari ce que c’est vraiment qu’une accro au shopping mais il n’a pas du tout été convaincu par ma sagesse exemplaire…

  • #238 Turquoise le 19 novembre 2009 à 20 h 25 min

    Athéna: Umberto Eco ! « le nom de la rose » et tous les autres … évidemment c’est moins facile à lire que la chick lit, mais ça en vaut la peine … le dernier que j’ai lu de lui c’est « la flamme de la reine Loana » ( L de poche ), un délice sur son enfance dans l’Italie fasciste … Pour « le nom de la Rose », j’avais vu le superbe film d’Annaud d’abord, ça m’a aidée à ne pas trop patauger dans toutes les citations latines dont le texte est émaillé . Mais vraiment, ne passe pas à côté de ça !!!

  • #239 Cécile de Brest le 19 novembre 2009 à 20 h 33 min

    En ce moment, je lis Porteurs d’âmes de Pierre Bordage.
    Un mélange de policier er de SF. J’aime assez même si je trouve que les personnages de flics sont assez inconsistants. Sympathiques mais inconsistants.
    Et ça me fait systématiquement ça depuis que j’ai découvert Vargas, ses évangélistes et son Adamsberg.
    Par rapport à ces personnages hauts en couleurs, difficile de se démarquer. Et puis il y a un tel humour chez Vargas !
    Enfin bref, le Bordage n’est quand même pas mal !

  • #240 porteverte le 19 novembre 2009 à 22 h 56 min

    Athéna: Primo Levi (Si c’est un homme) et TOUS les Italo Calvino, avec mention spéciale pour Le Baron perché et Si par une nuit d’hiver un voyageur

  • #241 lauren le 20 novembre 2009 à 0 h 31 min

    Bonsoir tout le monde!

    Je viens de découvrir ce blog et les petites vidéos youtube qui vont avec et j’aime bien :-) (surtout celle sur « comment ne pas avoir une sale gueule » que j’ai trouvé poilante :-))

    Personne ici n’a lu « mange, prie, aime » d’Elizabeth Gilbert? Moi, jai adoré!!
    Sinon, je lis son autre roman « le dernier américain » mais je le trouve un petit peu moins passionnant…

    Un autre livre trop mignon dont personne n’a jamais entendu parler c’est  » la vie est un arc en ciel » de Cécilia Ahern. trop chou ce livre :-) En fait, on suit l’échange épistolaire de deux amis d’enfance (Alex et Rosie) depuis leur 7 ans, alors qu’ils s’échangeaient des petits mots en cours, jusqu’à…

    Ah oui, j’avais aussi aimé « ensemble c’est tout » de Gavalda, par contre l’interprétation ciné était bof bof….

    Sinon, j’avais adoré le meilleur des mondes de Huxley (je ne pense pas devoir vous faire un résumé, tout le monde connait) et la plage d’Ostende de Jacqueline Harpman que j’ai lu il y a déjà longtemps mais qui m’avait beaucoup marquée.

    Voilà! c’est tout pour le moment :-)

    je vais aller continuer ma visite du blog! ( à part si mon pc recommence à bugger)

    ps: oh j’ai oublié « l’alchimiste » de coelho et « hygiène de l’assassin »de nothomb qui m’avait trop fait rire (je suis pas fan fan de nothomb en général mais j’avais aimé celui là et « attentat » aussi!)

  • #242 Turquoise le 20 novembre 2009 à 9 h 31 min

    porteverte: je plussoie et j’ajoute  » le K  » de Dino Buzzati !
    En revanche, je n’ai jamais pu finir « le Désert des Tartares » …

    Et qui connait  » des Fleurs pour Algernon » de Daniel Keyes ? j’ai découvert ce roman il y a très longtemps, je l’ai lu et relu et je l’aime toujours autant . C’est le journal intime d’un jeune homme handicapé mental qui travaille comme homme de ménage dans un labo de pointe ; on va lui proposer de servir de cobaye en testant un traitement pour développer ses facultés … la suite, lisez-la !

  • #243 porteverte le 20 novembre 2009 à 11 h 04 min

    Turquoise: Ouiiii, c’est génial « Des Fleurs pour Algernon » de Daniel Keyes ; rien que d’y penser, ça me fait dresser les poils sur les bras tellement j’avais trouvé ce livre émouvant ;-)

  • #244 Athéna le 20 novembre 2009 à 11 h 41 min

    Turquoise: euh j’ai lu Umberto Eco ! le pendule de Foucault, le nom de la Rose (effectivement heureusement que j’ai fait du latin, et même comme çà) et « kant et l’ornithorynque ». je pensais à des auteurs plus classiques ; il y a Dante par exemple et Boccace que je n’ai jamais lus, honte sur moi.
    porteverte:ha oui Italo Calvino, j’ai lu le vicomte pourfendu ! je l’avais oublié celui-là. merci pour l’idée de Primo Levi, autre manque dans mes lectures.
    porteverte: porteverte: Buzzati miam miam ! des fleurs pour Algernon, je crois que je l’ai lu trop jeune (14 ans) ; j’en avais gardé une impression de malaise.

  • #245 Diripouf le 20 novembre 2009 à 15 h 15 min

    Hop, petit passage rapide par ici, deja pour remercier Helene de la creation du post, en tant qu’expat je ne sais jamais quoi commander sur Amazon, c’est toujours plus complique quand on ne peut pas prendre le llivre en main, ouvrir une page au hasard pour se faire une idee de l’ecriture… Donc cette rubrique m’enchante!!

    Sinon, j’aurais de quoi en faire une tartine sur mes auteurs chouchous, mais je vais me contenter d’une seule auteure, pas trop connue mais absolument geniale a mon sens: Claude Pujade-Renaud. J’avais decouvert « Belle-Mere » (un roman), tres touchant, simple et extremement bien vu niveau psychologie des personnages.

    Elle a un univers bien a elle, et ses nouvelles (le recueil « Vous etes toute seule ? », en particulier) sont savoureuses. Pas forcement tres gaies, par contre…

  • #246 Hélène le 20 novembre 2009 à 15 h 47 min

    Diripouf: ahh Belle-Mère, magnifique bouquin !

  • #247 Diripouf le 20 novembre 2009 à 16 h 08 min

    Je suis super heureuse qu’il t’ait plu, c’est toujours un peu flippant de faire lire a des gens qu’on aime des bouquins qui nous touchent…

  • #248 Hélène le 20 novembre 2009 à 16 h 59 min

    lauren: sois la bienvenue !
    J’ai énormément aimé Mange, prie, aime ; très très beau livre, sincère, vrai, drôle, bien écrit… vraiment chouette !

  • #249 Véro la Bisontine le 20 novembre 2009 à 17 h 48 min

    Diripouf: merci du tuyau, j’adore les nouvelles, je vais regarder ça de plus près.

    Alors sinon, moi, en ce moment, j’ai trouvé une petite mine de bijoux : dans la collection Folio à 2€, il y a plein de livres ayant pour thème : petit éloge de…
    J’ai acheté, petit éloge de la rupture (j’ai bien aimé), et hier soir, j’ai complété ma collection : petit éloge de la douceur, petit éloge de l’enfance, petit éloge des faits divers, petit éloge du solitaire, petit éloge de la bicyclette, petit éloge de la vie de tous les jours, petit éloge de l’excès…

    C’est assez jubilatoire, et j’aime bien le concept.
    Et comme vous pouvez le constater, j’aime l’abondance. ;-))

  • #250 Turquoise le 20 novembre 2009 à 18 h 53 min

    Véro la Bisontine: Qui va écrire  » petit éloge de MBDF  » ?
    Mais il faudrait changer le titre en  » Grand éloge  » …Diripouf: J’avais beaucoup aimé « Vous êtes toute seule  » … la nouvelle est un genre tellement difficile , après des pointures comme Colette ou Maupassant …

  • #251 Athéna le 20 novembre 2009 à 19 h 17 min

    Turquoise: toi ! çà nous fera un « ô toi lectrice » ;))

  • #252 Turquoise le 20 novembre 2009 à 20 h 35 min

    Athéna: ;-)))

  • #253 Véro la Bisontine le 20 novembre 2009 à 20 h 50 min

    Athéna: Ben oui, tiens…quelle bonne idée! ;-)))

  • #254 dola le 21 novembre 2009 à 8 h 27 min

    Turquoise: J’ai adoré des Fleurs pour Algernon ! Je l’ai lu par hasard et 15 ans plus tard la simple évocation du titre m’émeut toujours. Comme porteverte.

    J’ai lu Dino Buzzatti, j’ai bien apprécié le K , en revanche même si je pense que le Désert des Tartares est une oeuvre magistrale dont on ne saisit le sens qu’une fois la dernière page refermée, je ne le conseille à personne et je ne le relirais probablement jamais..9 personnes sur 10 périssent d’ennui !

    Cécile de Brest: J’ai lu tous les Bordage , donc Porteurs d’ Ames aussi, ce n’est pas mon favori mais j’avoue que j’ai une affection toute particulière pour cet auteur et que j’aime tellement son écriture que je ne suis probablement pas toujours objective.
    Pour moi ses livres sont reconnaissables rien qu’au style et aux thèmes abordés, indépendamment des époques ( à tel point que certains en deviennent presque prévisibles..) .
    En revanche effectivement ce n’est pas vraiment bourré d’humour :-))

    Turquoise: Je me dis parfois que si je devais partir sur une île déserte avec un seul auteur, j’emmènerais les livres de Maupassant. J’ai lu et relu tous ses recueils de nouvelles et ses romans après la lecture en classe de « La parure » , je ne m’en lasse pas , voire même je comprends certaines choses que je n’avais pas saisi à 16 ans lors des premières lectures.

  • #255 Turquoise le 21 novembre 2009 à 9 h 51 min

    dola: j’ai fait lire en classe « la parure » à des élèves particulièrement réfractaires à la lecture ( 3èmes DP6 ), eh bien ça a fait un tabac ! ils m’en ont redemandé …

  • #256 Athéna le 21 novembre 2009 à 12 h 34 min

    Turquoise: dola: la parure c’est l’histoire de Madame Loisel qui emprunte une rivière à son amie ? çà me rendait toute triste quand je l’ai lue ! il y avait ausi l’histoire de Madame Oreille qui était très économe, je l’ai lue à neuf ans et je l’ai adorée

  • #257 dola le 21 novembre 2009 à 13 h 36 min

    Athéna: oui c’est bien celle là ! Et il y en a tant d’autres à découvrir..

  • #258 Mademoiselle Coco le 22 novembre 2009 à 0 h 02 min

    Aha, grâce à ce post qui a définitivement réveillé mon envie de lecture – et de terminer tous mes multiples bouquins en cours pour pouvoir en attaquer de nouveaux sans les traîner lamentablement pendant 2 ans… -, je viens de finir mon Russendisko. Vraiment génial comme bouquin, ça m’a donné envie de me lire tous ses livres.

    Du coup, maintenant, je reprends « Lust » d’Elfriede Jelinek. Un bouquin pas très gai ni très léger, mais presque aussi trash que « La Pianiste », sur la médiocrité de la petite bourgeoisie de province autrichienne et sur l’ennui de la femme au foyer qui rêve sa vie. Si vous aimez les bouquins coups de poing qui mettent mal à l’aise, celui-là est pas mal ;-)

  • #259 Athéna le 22 novembre 2009 à 1 h 03 min

    dola: comme celle de la veillée du paysan qui n’en finit pas de mourir…

  • #260 Seccotine le 22 novembre 2009 à 20 h 34 min

    Armalite: Bin finalement, après un démarrage un peu difficile, je suis complètement entrée dans Her Fearful Symmetry et je ne l’ai plus posé avant de l’avoir fini. Je crois même qu’au final, je l’ai préféré au Time Traveler’s Wife ! :)

    Je plussoie à mort sur Claude Pujade-Renaud et Daniel Keyes, d’ailleurs celles qui ont aimé Algernon, si ce n’est déjà fait, jetez-vous sur Billy Milligan !!

    Là, je me dirige vers « N’espérez pas vous débarrasser des livres », un dialogue entre Jean-Claude Carrière que j’aime beaucoup et Umberto Eco que j’adore, qui m’a sauté au visage hier pendant une descente chez Cultura… ça peut pas faire de mal ;o).

  • #261 Laurence de Bruxelles le 23 novembre 2009 à 17 h 51 min

    Salut les filles,

    quelle chouette rubrique pour moi qui ne lis pas, mais dévore ! Les livres, chez moi, c’est une trentaine chaque trimestre sur Amazon, plus tous ceux qui me tombent sous la main à droite à gauche… Cette rubrique me donne des tas d’idées !

    Ces derniers temps, j’ai fait quelques très belles découvertes, que je vous livre (je ne parle pas de ceux que j’ai moyennement aimé (voire pas du tout)):

    « Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur » de Harper Lee: l’histoire se passe en Alabama dans les années 30, et raconte le procès d’un homme noir accusé d’avoir violé une femme blanche, à travers les mots d’une petite fille de 8 ans. Captivant, drôle, émouvant, et qui fait réfléchir en prime, que demande le peuple ?!?

    « Elle s’appelait Sarah » de Tatiana de Rosnay: Archi-connu, mais moi je ne connaissais pas jusqu’il y a peu: raconte la rafle du vélodrome d’hiver à travers le récit croisé d’une petite fille juive et d’une journaliste 50 ans plus tard. Magnifique, et à mettre entre toutes les mains.

    « Le problème avec Jane » de Catherine Cusset: l’histoire d’une jeune femme qui découvre un jour devant sa porte un manuscrit qui n’est autre que l’histoire de sa vie. J’ai dévoré !

    Et, je l’avoue, « les yeux jaunes des crocodiles » et « la valse lente des tortues » de Catherine Pancol. Pas moyen de les lâcher, j’ai même pris le deuxième tome avec au bureau où je l’ai lu planquée derrière mon PC.

    Bonne lecture les filles !

  • #262 Turquoise le 23 novembre 2009 à 18 h 14 min

    Laurence de Bruxelles: moi aussi, j’ai bien aimé les Katherine Pancol, malgré un style atroce ( « elle s’était tricoté un contrat en béton armé » … « ses yeux grinçaient de colère, ses sourcils se tordaient  » … hum ! ) mais l’histoire est intéressante et les personnages attachants . Je trouve ça bien meilleur que ce que j’avais lu d’elle il y a une dizaine d’années …
    Tu me motives pour Harper Lee et T. de Rosnay !Seccotine: Qui a édité l’entretien Carrière-Eco ? ça m’a l’air très alléchant, des intelligences pareilles ensemble, miam !
    Avec des lectures comme ce que tu cites, je parie que tu aimes aussi Albert Jacquard ! pour moi, c’est un des plus grands humanistes actuels, j’ai beaucoup d’admiration pour lui …

  • #263 Athéna le 23 novembre 2009 à 18 h 20 min

    Laurence de Bruxelles: Le problème avec Jane, oui, très original !

  • #264 Seccotine le 23 novembre 2009 à 22 h 11 min

    Turquoise: L’entretien Carrière-Eco est paru chez Grasset. Je n’ai eu le temps d’en lire qu’une quarantaine de pages hier soir, mais c’était déjà 40 pages furieusement intéressantes !
    Et puis il y a quelque chose d’amusant à lire les échanges entre deux personnes qu’on a l’habitude de voir s’exprimer dans les médias : j’ai un peu l’impression d’être assise dans un coin de la salle à les regarder discuter tranquillement, et je suis sûre qu’en prêtant l’oreille j’arriverais même à les entendre se marrer.
    Typiquement le genre de bouquin qu’il aurait fallu éditer avec un CD collé à la couverture… :)

    Je suis plus partagée sur Albert Jacquard, dont j’applaudis à deux mains l’énergie et la justesse des combats, mais dont le côté moralisateur un peu trop affirmé à mon goût et la faible propension à l’autodérision ne m’ont jamais donné envie d’approfondir ma lecture (maintenant, je ne me souviens avoir lu qu’un bouquin de lui, c’était Mon Utopie, ce n’est peut-être pas le plus funky… :o)

  • #265 Prajna le 24 novembre 2009 à 19 h 04 min

    Salut les filles,

    merci Helene pour cette rubrique!
    moi aussi je dévore et ca me permet de faire ma liste !
    je voudrais plussoyer pour
    d autres vies que la mienne (Emmanuel Carrere) , magnifiquement ecrit

  • #266 Athéna le 26 novembre 2009 à 16 h 48 min

    Ayant terminé « Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates », que je vous recommande, c’est drôle et on apprend plein de choses sur l’occupation allemande à Guernsey, j’ai entamé « The vows of silence » de Susan Hill pour les anglophones, en français « la mort a ses habitudes », une histoire de tueur en série sans hémoglobine que j’ai dû mal à lâcher; les trois policiers précédents de la dame sont aussi très bien ; dans un autre genre, c’est aussi elle qui a écrit la suite de Rebecca, de Daphné du Maurier.

  • #267 happyvero le 27 novembre 2009 à 14 h 05 min

    Athéna j’ai lu ce bouquin c’est une merveille et en plus il est Beau ^^

    j’ai envie d’attaquer « Les Piliers de la Terre » de Follette quelqu’un l’a lu ???

  • #268 Hélène le 27 novembre 2009 à 14 h 56 min

    happyvero: yep je l’ai lu (le Follett), j’ai trouvé ça sinistre et chiant, mais apparemment je suis la seule, tout le monde a adoré autour de moi ;-)

  • #269 happyvero le 27 novembre 2009 à 16 h 49 min

    je vais essayé on verra bien si ça me saoule j’arrete maisj’aime pas arreter un livre en cours en fait

  • #270 Hélène le 27 novembre 2009 à 16 h 53 min

    happyvero: moi aussi, c’est rarrissime que je finisse pas un bouquin, mais Les piliers de la terre je l’ai lâché au milieu, impossible de continuer ;-)

  • #271 happyvero le 27 novembre 2009 à 17 h 18 min

    oops ça me refroidit un peu là

    je vais prendre peut etre un autre bouquin dans ma pal on va voir ce n’est pas la lecture qui manque ici

  • #272 Seccotine le 27 novembre 2009 à 19 h 51 min

    Raaaaaah mais non, happyvero, il est magnifique, Les Piliers de la Terre, et la suite (Un Monde sans Fin) encore mieux !!!!!
    (bon, j’avoue, je suis passionnée par la culture médiévale et les bâtisseurs de cathédrales me fascinent, il se peut que ça ait léééééégèrement influencé mon jugement. Ceci dit, même dans d’autres registres, je trouve les bouquins de Ken Follett inlâchables une fois démarrés)

    Et d’ailleurs, dans le même genre (pas pour Hélène, donc ;o), je conseille la trilogie des bâtisseurs de cathédrales d’Edith Pargeter (aussi connue sous le nom d’Ellis Peters, la maman de Cadfael, le moine détective) : La Pierre de Vie, Le Rameau Vert et la Graine Ecarlate.
    (et puis les 21 volumes des aventures de Cadfael, parce que Sherlock Holmes en robe de bure au XVème siècle, voilà quoi. :)
    (et puis l’adaptation télévisée qui, bien qu’inégale, nous offre quand même le Grand Derek Jacobi dans le rôle de Cadfael)

  • #273 Hélène le 27 novembre 2009 à 20 h 43 min

    Seccotine: oui voilà, je ne suis pas la bonne cliente pour le moyen âge (sauf si ça parle de vampires), ça ne fait pas de doute ;-))

    En fait les Piliers de la terre j’ai pas trouvé que c’était un mauvais bouquin hein, mais ça m’a complètement déprimée, c’est pour ça que je l’ai pas fini ;-)

  • #274 happyvero le 27 novembre 2009 à 21 h 24 min

    Bon je vais deja le commencer on verra je vous dirai
    mais ce soir vu la champagne etc je vais me contentr de dormir ^^

  • #275 Seccotine le 28 novembre 2009 à 9 h 35 min

    Hélène: c’est dommage, dans le même style, il y a les bouquins de Peter Tremayne (un alias de Peter Beresford Ellis, historien médiéval spécialiste de l’Irlande et de la culture celtique), et notamment la série des « Soeur Fidelma », qui en plus d’être une série de romans policiers superbienfoutus, offre un regard très complet sur la société irlandaise du XIIIème siècle, aux tout début du christianisme, et notamment sur la place de la femme dans le modèle social celtique qui prévalait encore : à égalité parfaite avec l’homme.

  • #276 Seccotine le 28 novembre 2009 à 9 h 37 min

    (du VIIIème siècle, la société, je me suis trompé de lettre… ;o)

  • #277 Hélène le 28 novembre 2009 à 10 h 35 min

    Seccotine: j’aime pas les polars, j’en lis jamais ;-) (à part les Vargas pour le style et les personnages, et Millenium surtout pas pour le style mais pour les personnages)

  • #278 happyvero le 28 novembre 2009 à 15 h 36 min

    Bon bah en fait je ne vais pas commencer le Follet je vais lire

    Dalva de Jim Harisson
    premiere fois que je vais lire un livre de cet auteur je me demande bien si ce n’est pas ici que j’en ai pris connaissance

    je viens de lire absolument TOUS les commentaires et j’ai pioché plein plein d’idées je suis trop contente
    Merci les filles et Merci Helene

    je ne manquerai pas de vous donner mon avis sur mes lectures aussi

  • #279 Turquoise le 28 novembre 2009 à 16 h 21 min

    Seccotine: Je n’ai pas encore lu  » les piliers de la terre », je l’ai dans ma pile , justement (!) de bouquins en attente, du coup je vais m’y attaquer en priorité – quitte à le laisser en plan si je n’accroche pas ; puisque tu aimes le Moyen-Age – décidément nous avons beaucoup de goûts en commun ! -je te conseille  » les passeurs de lumière  » de Bernard Tirtiaux, sur les verriers au XIIème siècle, et aussi « la Dame à la licorne  » de Tracy Chevalier, l’auteur de « la jeune fille à la perle  » ( que j’ai d’ailleurs préféré ) . Et un bouquin assez marrant sur la tapisserie de Bayeux, « intrigue à l’anglaise » d’Adrien Goetz.

  • #280 happyvero le 28 novembre 2009 à 16 h 27 min

    Turquoise:
    la jeune fille a la perle quelle merveille j’ai adoré

  • #281 Turquoise le 28 novembre 2009 à 16 h 59 min

    happyvero: Le film aussi m’a beaucoup plu , avec une Scarlett Johansson débutante tout-à-fait remarquable !

  • #282 happyvero le 28 novembre 2009 à 17 h 12 min

    je n’ai pas vu le film je devrais peut etre en plus Cheri l’a en DVD

  • #283 Cécile de Brest le 28 novembre 2009 à 17 h 27 min

    En ce moment, je lis « Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil » de Haruki Murakami (rien que le titre m’a fait craquer, je trouve ça très poétique).
    L’une d’entre vous l’a lu ? Je dois dire que j’en suis à la 100ème page, mais je ne suis pas hyper emballée, il n’y a pas vraiment d’histoire, je ne suis pas prise dans le livre.

    Par contre, j’ai sur ma pile à lire « Elle s’appelait Sarah » de Tatiana de Rosnay et « Cette histoire-là » d’Alessandro Baricco.
    Des avis ?

  • #284 Seccotine le 28 novembre 2009 à 17 h 41 min

    Turquoise: J’ai adoré aussi La Jeune Fille à la Perle (le bouquin et le film ) !! Et j’avais beaucoup aimé également La Dame à la Licorne. Je viens de suivre le lien vers ton blog, je crois que je vais y puiser une partie de mes listes de lecture !! :o)

    D’ailleurs, je transfère direct Le Passeur de Lumière et Intrigue à l’Anglaise dans mon panier chez @…

    A part ça, je viens de finir l’entretien Eco-Carrière, je le recommande chaudement, j’ai adoré cette discussion hautement érudite, le fourmillement d’anecdotes sur l’histoire du livre, et sur leur propre rapport à la bibliophilie.

    J’ai été d’autant plus ravie d’apprendre qu’un autre bouquin de conversations avait été publié « Entretiens sur la Fin des Temps », avec les deux mêmes, + Stephen Jay Gould (celui de La Vie est Belle et du Pouce du Panda, deux bouquins fascinants sur l’évolution, à lire d’urgence (le premier parle d’un cul-de-sac évolutif, la faune de Burgess, ensevelie brusquement dans des conditions de conservation optimale, et qui rassemble des créatures proprement hallucinantes), et Jean Delumeau (que je ne connais pas).

  • #285 happyvero le 28 novembre 2009 à 17 h 52 min

    Cécile de Brest:

    je ne connais aucun des livres que tu cites

  • #286 Cécile de Brest le 28 novembre 2009 à 18 h 10 min

    happyvero: hi hi !! Tant pis ;-))

  • #287 happyvero le 28 novembre 2009 à 19 h 44 min

    mdr mais je note je note

  • #288 Turquoise le 28 novembre 2009 à 20 h 06 min

    Cécile de Brest: De Barrico, j’avais lu « soie », c’est un pur chef-d’oeuvre, à mon avis . De ces livres qui vous marquent …

    A propos de « l’ombre du vent  » dont nous avions parlé ici, je l’ai vu dans un joli boîtier cartonné au Livre de Poche, parfait pour un petit cadeau pas cher …
    Seccotine: Qué lien sur mon blog ??? j’ai pas de blog !!! je me contente juste de squatter ceux des autres ;-)))

  • #289 Cécile de Brest le 28 novembre 2009 à 20 h 15 min

    Turquoise: J’ai aussi lu « Soie » et je n’ai pas aimé.
    J’ai trouvé l’histoire, comment dire… froide. Je ne sais pas si je me fais bien comprendre…
    A aucun moment je n’ai eu de sympathie pour les personnages, je n’ai été impatiente de connaître le dénouement.
    Il faut dire aussi qu’il était au programme d’un concours d’assistante sociale, du coup, je l’avais décortiqué avec mes élèves, en long, en large, en travers, pour essayer d’aborder toutes les questions sur lesquelles ils étaient susceptibles de tomber le jour de l’épreuve.
    Alors lire le même bouquin 5 fois en 15 jours, ça n’aide pas à apprécier ledit bouquin ;-)))

  • #290 sandrine de la R. le 28 novembre 2009 à 22 h 17 min

    Hélène: bien dommage de ne pas se lancer, moi j’ai adoooré « les Piliers de la Terre »…

  • #291 Athéna le 29 novembre 2009 à 0 h 05 min

    Seccotine: happyvero: les piliers de la terre, je n’ai pas pu le lâcher, je suis restée assise sur mon lit tout un mercredi après-midi au lieu de faire le ménage (bon ce n’est pas le seul livre qui m’ait empêchée de faire le ménage) et je ne savais pas qu’il y avait une suite, çà sera mon prochain achat ! les aventures de frère cadfaël je les recommande aussi, on apprend plein de choses sur les guerres entre normands et saxons ; je ne connais pas Peter Tremayne mais le 8ème siècle en Irlande çà ne peut qu’être passionnant !

  • #292 Lis’ouille le 29 novembre 2009 à 10 h 10 min

    J’ai acheté « Le mec de la tombe d’à côté » qu’une fille recommandait (vous m’excuserai, je ne sais plus qui c’était, et un petit peu beaucoup la flemme de relire les 344 commentaires précédents pour la retrouver !!)
    Et en tout cas, j’aime beaucoup !! Le style est vraiment sympa, avec un humour particulier mais j’adhère !!

    Et j’ai fait ma liste de noël avec un nombre impressionnant de livres (ça va être dur de réviser les examens de janvier avec 10 livres à côtés qui n’attendent que d’etre ouvert !!!)

  • #293 Seccotine le 29 novembre 2009 à 16 h 50 min

    Turquoise: iiii, j’me suis trompée, j’ai cliqué sur le lien de quelqu’un d’autreeee ! :))

  • #294 Turquoise le 29 novembre 2009 à 17 h 14 min

    Cécile de Brest: c’est sûr que si tu dois décortiquer « Soie » fil à fil dans un but utilitaire, ça risque de ne pas tenir le coup ! le seul qui ait passé haut la main cette épreuve, pour moi, c’est « Bel Ami », lu, relu et rerelu pour le faire étudier à des élèves, à qui j’ai eu d’ailleurs le plus grand mal à faire comprendre que, oui, Bel-Ami était le héros mais que, non, ce n’était pas un personnage sympathique !

    Seccotine: le jour ( hypothétique ) où je me lancerai dans la création d’un blog, je déroulerai le tapis rouge pour toi avec le plus grand plaisir !

  • #295 Cécile de Brest le 29 novembre 2009 à 18 h 27 min

    Turquoise: pour moi, tous les Zola et les Maupassant se prêtent bien à ce type d’exercices.
    Sans parler de Proust qui ,lui, recquiert absolument plusieurs lectures ;-)

  • #296 Turquoise le 29 novembre 2009 à 20 h 10 min

    Cécile de Brest: je parlais de romans à décortiquer avec des élèves, bien sûr … mais on peut avoir d’excellentes surprises : une classe de terminale bac pro électro-technique – donc, à priori, pas vraiment des littéraires – a bien apprécié le passage de la petite madeleine de Proust ! il faut dire que je leur avais dit au préalable que, normalement, je ne devrais pas le leur faire étudier parce que c’était réservé au bac littéraire . De la même façon, les « deux infinis » de Pascal sont passés comme une lettre à la poste ;-) Moi, ça m’éclate de faire lire des auteurs « difficiles » à des élèves bruts de décoffrage ; mais, évidemment, si je vois que ça coince, je n’insiste pas …

    A ce propos, je conseille à tous les profs  » chagrin d’école « , le dernier Pennac … et  » Comme un roman » aussi, bien sûr !

  • #297 happyvero le 29 novembre 2009 à 20 h 27 min

    rhooo Turquoise j’ai lu le Pennac dont tu parles « Chagrin d’Ecole  » j’ai adoré
    ça remet un peu les pendules a l’heure si je puis me permettre

  • #298 porteverte le 29 novembre 2009 à 21 h 37 min

    Cécile de Brest: Moi non plus, je n’ai pas accroché à ce bouquin de Murakami (« Au Sud de la Frontière… ») ; bon je l’ai quand même fini, contrairement à « L’Ombre du Vent » (oui, décidément je n’y arrive pas). Ils n’ont rien à voir, mais je les cite ensemble parce qu’ils sont tous les deux très à la mode.

    En fait je m’aperçois que je lis beaucoup, mais que je suis assez difficile : peu de livres tiennent la distance au bout, disons de quelques semaines ; par exemple, j’ai bien aimé « Le Mec de la Tombe d’à côté », dont parleLis’ouille: mais avec trois mois de recul, j’ai en fait l’impression d’avoir lu ni plus ni moins qu’un roman à l’eau de rose ;-( Ce qui ne m’a pas empêché d’acheter samedi « Les Larmes de Tarzan », du même auteur – mais pour être sûr d’avoir acheté un livre qui me ravirait, j’ai pris avec le « De Profundis » de Wilde – on n’est jamais trop prudent ;-)

    En ce moment, je lis « Une Suite Française », d’Irène Nemirovski, dont il a été beaucoup question il y a deux ou trois ans ; Simone Veil en parle dans son autobiographie, lorsqu’elle évoque l’attitude des Français pendant la guerre, c’est ce qui m’a donné envie de le lire. En ce qui concerne le livre de Simone Veil, une fois passés les moments concernant sa jeunesse et la genèse de la loi sur l’IVG, je m’y ennuie ferme – je trouve que ce n’est pas très bien écrit, et puis la vie politique sous la présidence de Giscard, on peut trouver plus palpitant ; bon, avec un peu de chance, elle va se lâcher sur Mitterrand, et ça va swinguer un peu, mais je n’y crois guère.

    Turquoise: Au rayon polars, j’ai suivi ton conseil et j’ai pris un Nicci French à la bibliothèque, j’ai été agréablement surprise ; dommage, ils n’en ont qu’un !

  • #299 Cécile de Brest le 29 novembre 2009 à 23 h 13 min

    porteverte: J’ai par contre beaucoup aimé L’ombre du vent.

    Je me rends compte, comme toi, que je suis assez difficile. Par exemple, je n’ai pas supporté L’élégance du hérisson.
    En ce moment, je lis beaucoup d’auteurs contemporains, ce qui n’était pas dans mes habitudes. Le Rapport de Brodeck de Claudel est un des derniers à m’avoir impressionnée (un style magnifique, une histoire terrible).

  • #300 Manou le 30 novembre 2009 à 11 h 24 min

    Ciao !! sorry pour ma longue absence mais les loupiaux ont chopé la varicelle puis une méga rhino … à ce sujet bon rétablissement à toi Hélène…
    Pour la lecture italienne vous avez déjà cité pas mal d’auteurs, excusez moi si je « re-dites » Dino Buzzati, Umberto Eco, Italo Calvino, Elsa Morante, Primo Levi … il y a aussi Goliarda Sapienza (dans la style de Madame Bovary … « L’art de la joie ») et plus proche de nous Milena Agus (« mon voisin », « Mal de pierre », « Battements d’ailes »).
    Il y a un bouquin que j’ai bien aimé car c’est une biographie, du vécu, et là c’est du lourd c’est « Galina » de Galina Vichnevskaia. Petite fille russe pauvre qui est devenue une soprano mondialement connue, a épousé Mistlav Rostropovitch, ils ont dû fuir leur pays pour vivre après des années de surveillance KGB … comment vivre son art librement … très émouvant et enfin bref j’ai aimé, j’ai eu le plaisir de les rencontrer à l’époque de cette lecture, (10 000 milliards de merci à mon prof de français de l’époque) ils étaient magnifiques !
    @+

  • #301 sel le 30 novembre 2009 à 11 h 40 min

    De Barrico, j’avais lu Soie, mais en italien (non non, je ne me la pète pas du tout:p) : ça m’avait plu, j’avais trouvé la façon d’écrire originale et poétique. Mais poétique dans le bon sens du terme, hein ! De lui, j’ai lu aussi Oceano Mare (je ne sais pas le titre en français), que j’avais aussi beaucoup aimé. Mais je crains de le relire, peur d’être déçue. Et j’avais commencé un dernier bouquin de lui, je ne sais plus lequel, et je n’ai jamais réussi à le finir…C’est pourtant rare, avec moi. Comme quoi… Cet auteur est particulier, je trouve (on va dire), et on n’accroche pas toujours. ça dépend des bouquin aussi, et de l’humeur, probablement.

    Sinon, c’est marrant, mais indépendamment de ce topic, j’ai aussi acheté « le mec de la tombe d’à coté ». C’est le titre qui m’a accroché, je dois dire. Le résumé de la 4e de couverture,moins, mais bon on verra.

    Turquoise: j’adore ce que tu racontes là, c’est chouette:)

  • #302 Athéna le 30 novembre 2009 à 12 h 15 min

    porteverte: Oscar Wilde ! un des auteurs que je relis sans me lasser !
    Grâce à la RATP et à ses retards, j’ai déjà fini mon roman policier et je me suis lancée dans « Humiliés et offesnés » de Dostoïevski, un de mes auteurs favoris ; comme cela fait dans les 600 pages en Folio écrit petit, je pense que je ne vais pas revenir vous embêter avant un bon bout de temps…
    Turquoise: un de mes cousins avait dû traiter au bac « un personnage médiocre peut-il être un héros de roman ? » ; il avait pensé à Rodolphe, moi à Lafcadio; je n’avais pas pensé à Bel-Ami, ni à Julien d’une Vie du même Maupassant; mais c’est très intéressant comme perspective, le héros sympathique/antipathique ou médiocre/surhomme/héros/mauvais…

  • #303 Lylou le 30 novembre 2009 à 16 h 12 min

    Tout en me goinfrant de macarons à la pistache, je lis « Dictature des régimes attention ! » de Gérard Apfeldorfer et J P Zermati.Ce livre est très intéressant.Au final, aucun aliment n’est interdit tant qu’il nous procure du plaisir, il faut juste être conscient que certains se mangent avec vigilance et accepter son capital génétique qui fait qu’on est programmé pour faire copine avec Bibendum et non pas avec Barbie ;-)

  • #304 Turquoise le 2 décembre 2009 à 18 h 48 min

    Qui de vous m’a conseillé « ne tirez pas sur l’oiseau moqueur  » de Harper Lee ? que la coupable se dénonce, que je puisse déposer à ses pieds des couronnes de saucisson incrustées de diamants ( au moins ! ) . Ce roman est une pure merveille, à lire absolument !
    A part ça, j’ai lu avec plaisir  » l’Echappée belle  » de Gavalda,c’est un joli petit livre qui vous fera une heure au maximum … parfait pour offrir à quelqu’un qui ne lit pas beaucoup .

  • #305 Cécile de Brest le 3 décembre 2009 à 12 h 53 min

    Elle s’appelait Sarah de Tatiana de Rosnay.
    Je n’arrive pas à le lâcher quand je commence. Un très joli livre, dur aussi puisqu’il traite des enfants de la rafle du Vél d’Hiv à travers le destin d’une petite fille.
    Mais la construction du roman est très intéressante.

  • #306 Fanchette le 3 décembre 2009 à 14 h 33 min

    porteverte et Cécile de Brest:
    Bon ben moi j’avais adoré Au sud de la frontière…
    Peut-être parce que les histoires d’amour malheureuses ça me connaît ? ;-)
    Et je viens de lire une autre Murakamai: « Les amants du Spoutnik ».
    C’est encore une histoire d’amour. Mystérieuse et fatale. Avec des gens qui disparaissent.
    J’adore décidément.
    J’attends que le coureur de fond sorte en poche.

    Turquoise:
    Lu aussi la tapisserie de Bayeux. Et beaucoup aimé. Ça m’a donné envie d’aller la voir en vrai à Bayeux sur le coup ;-)
    Je note les verriers.
    et je te conseille « Pastel », d’Olivier Bleyes, une histoire de teinturiers dans l’Albigeois du XVe siècle.
    Et pour celles que le Moyen âge botte je réitère « La passion selon Juette » de Clara Dupond-Monod
    Bonnes lectures.

  • #307 Athéna le 3 décembre 2009 à 15 h 25 min

    Fanchette: Vas-y, Bayeux est une jolie petite ville et la tapisserie de la reine mathilde vaut vraiment la visite

  • #308 Hélène le 3 décembre 2009 à 15 h 35 min

    Fanchette: moi aussi j’ai adoré Au sud de la frontière, de Murakami (et pourtant je en suis pas experte en amours malheureuses ;-).
    Et je plussoie sur Bayeux pour la tapisserie, assez dément comme truc.

  • #309 Cécile de Brest le 3 décembre 2009 à 15 h 49 min

    Fanchette, Hélène:
    qu’est-ce qui vous a plu dans ce roman ? Ce n’est pas ironique, hein ? C’est juste que comme moi, je n’ai rien apprécié, je suis curieuse.

  • #310 Hélène le 3 décembre 2009 à 15 h 57 min

    Cécile de Brest: l’écriture, l’atmosphère, les personnages, la manière de décrire les choses… une ambiance, en somme.

  • #311 Cécile de Brest le 3 décembre 2009 à 16 h 18 min

    Hélène: l’écriture ne m’a pas dérangée, l’atmosphère, j’ai assez aimé, mais pas les personnages, en fait.
    Je ne les a pas trouvé sympathiques ou même antipathiques,ils m’ont laissée froide. Et c’est ce qui est le plus dérangeant finalement.

    Par contre, tout me plaît dans le roman de Tatiana de Rosnay, un bouquin à ne pas manquer !

  • #312 Hélène le 3 décembre 2009 à 16 h 28 min

    Cécile de Brest: ah ben ça reste de la littérature japonaise, c’est sûr, on n’est pas dans la chaleur latine ;-)

  • #313 Cécile de Brest le 3 décembre 2009 à 16 h 37 min

    Hélène: ouais, c’est peut-être ça le problème !
    Je ne connais pas du tout la littérature japonaise d’ailleurs.

  • #314 Fanchette le 3 décembre 2009 à 16 h 52 min

    Cécile de Brest:
    Tout pareil qu’Hélène : j’adore l’écriture. Le style très limpide. L’histoire (c’est vrai qu’il y a peu de rebondissements), la construction de la relation entre les personnage, la tension sus-jacente. Tout quoi.
    Je suis heureuse qu’il m’en reste encore à lire…

    Athéna: Tiens je pourrais me programmer un week-end à Bayeux… C’est inattendu comme week-end… j’en profiterai pour aller voir les dentellières d’Argentan : mais quelle vie trépidante cette Fanchette !

    Hélène: Tu aimerai aussi sans doute Les amants du Spoutnik. Même ambiance, belle écriture.

  • #315 double plus good le 4 décembre 2009 à 9 h 13 min

    Bon, désolée si quelqu’un en a déjà parlé (relire tous les commentaires, je peux pas) mais je lis les polars de Camilla Läckberg (j’en suis au 2e, le 3e vient de sortir) en ce moment et même si ce n’est pas du niveau des Millénium (les personnages sont plus classiques), j’aime bien,
    Il vaut mieux les lire dans l’ordre, car comme dans Vargas, on suit l’histoire de certains personnages au fur et à mesure. Donc commencer avec « La princesse des glaces ».

    Et merci à Turquoise, j’ai lu aussi « la souris bleue » de Kate Atkinson, et même si j’ai trouvé l’intrigue policière un peu faiblarde, ses personnages, son style, tout m’a enchanté.

    Enfin pour les veinardes qui aiment Neil Gaiman et Terry Pratchett, et ne l’ont pas encore lu, jetz vous sur « De bons présages », je suis passée pour une folle dans la salle d’attente du dentiste, tellement je riais en le lisant,,,,

  • #316 Turquoise le 4 décembre 2009 à 20 h 25 min

    Fanchette: « Pastel », j’ai beaucoup aimé !
    Quant à la broderie de Bayeux – ce n’est techniquement pas une tapisserie – c’est une pure merveille, très bien présentée dans une salle à ses dimensions ( elle fait quand même 80 m de long ! )
    Et si tu aimes les tapisseries, il y a celle du Château d’Angers, plus récente ( XVIème ) mais somptueuse …
    double plus good: ravie que tu aies aimé la « souris bleue »! la suite est excellente aussi …

  • #317 Mademoiselle Coco le 4 décembre 2009 à 21 h 56 min

    Bon, j’ai momentanément posé « Lust » de Jelinek pour me plonger avec délice dans les « Pintades à Beyrouth » de Muriel Rozelier. Je suis partie là bas le week end dernier sur un coup de tête, et à mon grand désespoir, je n’ai pas eu le temps de lire ce livre avant de partir, ni même pendant mon séjour.

    Mais finalement, ce n’est pas plus mal, je revois mes quelques jours là bas au fil de la lecture. Et sous des apparences légères et futiles, ça en dit beaucoup sur le pays et sur ses habitants. Bon, maintenant, va falloi que j’y retourne pour tester les adresses !

    En tout cas, c’est le premier « Pintades » que je lis, et je suis vraiment agréablement surprise par le ton et le fond. Ptête ben qu’en fait, je suis simplement pile-poil dans la cible marketing, mais tout cas, c’est efficace, j’aime !

  • #318 TheMakeUpGiirly le 4 décembre 2009 à 22 h 04 min

    [img]http://leslivresdegeorgesandetmoi.files.wordpress.com/2009/04/fascination1.jpg[/img] fascination et ouii pas très original mais bon!! C’est un des seuls des seuls livre que je peux lire!! (j’aime pas du tout lire, sauf sa)
    Mais, j’ai décroché (trop long)
    Donc je me suiis attaqué a [img]http://www.images.hachette-livre.fr/media/imgArticle/LGFLIVREDEPOCHE/2008/9782253113751-G.jpg[/img] C’est un livre GENIAL écrit dans un language familier j’adoore de trop!!
    Même si j’ai DU m’arreter car en français (je suis en 1ere) je doit lire Ruy Blas -_-‘ et oui un classique mais bon … sa ne m’interesse pas trop mais il faut bien le lire j’ai le BAC en fin d’année!!

  • #319 Athéna le 5 décembre 2009 à 11 h 44 min

    Turquoise: Mais il ne fallait pas lui dire que c’était une broderie ! et la surprise alors !;)
    Pour m’endormir le soir, je lis du Ronsard; en fait je n’en avais pas lu depuis la seconde et j’aime la poésie

  • #320 Turquoise le 5 décembre 2009 à 13 h 23 min

    Athéna:  » quand vous serez bien vieille … » un des draguages les plus mufles de la littérature, je trouve ! mais quel talent … j’aime beaucoup aussi Du Bellay, et Louise Labé, ses poèmes d’amour sont poignants … en fait, tous ces auteurs du XVIème étaient d’une créativité extraordinaire . Quelle époque fascinante !

    Oh, personne n’a encore cité Alexandre Vialatte et son style tellement original …  » les Fruits du Congo « ,  » Battling le Ténébreux  » , et toutes les chroniques aux titres loufoques qu’il écrivait pour  » Marie-Claire  » dans les années 60 et qu’on trouve chez Press Pocket : « l’Eléphant est incontournable », « Eloge du homard et autres insectes utiles  » … pour moi, c’est lui qui est incontournable !

  • #321 double plus good le 6 décembre 2009 à 12 h 08 min

    J’en profite pour citer « Le vent dans les voiles » de Jacques Perret, disponible en Folio. Ce n’est pas tout neuf (1948) mais j’ai adoré ce bouquin farfelu et surtout superbement écrit.
    A essayer assurément.
    Je vous mettrais bien un extrait pour vous faire une idée, mais je ne suis pas sure que ce soit autorisé, juridiquement parlant.
    Et puisqu’on est dans les « vieux », qui a lu ‘Banlieue Sud-Est » de René Fallet, et « Monsieur Jadis » d’Antoine Blondin?
    Je les ai découvets ado, et je les relis régulierement.

  • #322 Turquoise le 6 décembre 2009 à 12 h 57 min

    double plus good: moi aussi, je les ai découverts ado, en même temps qu’ Hervé Bazin, Troyat, Philippe Hériat , le  » Zazie dans le métro  » de Queneau et tous les Boris Vian … Ca ne nous rajeunit pas !

  • #323 Turquoise le 6 décembre 2009 à 13 h 01 min

    double plus good: au fait, ton pseudo est-il un hommage au magnifique « 1984 » d’Orwell ?

  • #324 double plus good le 6 décembre 2009 à 15 h 26 min

    Turquoise: Vi, et bravo, tu es la premiere a poser la question.
    Hélas, Bazin et Heriat j’ai du les étudier en classe (Vipere au poing et la famille Boussardel) et ça m’a franchement rebutée.
    De maniere generale j’ai pas aimé les bouquins qu’on devait étudier en classe, (genre Le grand Meaulnes), il n’y que Pagnol qui a survecu.
    Mais aussi, comment peut-on esperer faire aimer un livre a un môme sous forme de lecture obligatoire, fiches de lectures, ou même – comble du massacre – analyses grammaticale de certains passages???? L’horreur, de ce côté-la je rejoins Pennac (Comme un roman).

  • #325 double plus good le 6 décembre 2009 à 15 h 34 min

    Simon oui j’ai aussi Troyat dans ma bibliotheque, et Boris Vian (je pleure a chaque fois que je relis L’écume des jours).

  • #326 eh ma chère le 6 décembre 2009 à 18 h 18 min

    bonjour MBDF !
    William BOYD vous connaissez et vous aimez ??? ah les nouvelles confessions : quelle histoire …
    Je viens de finir un des ses derniers romans parus en poche (le point P1862)
    il s’agit de LA VIE AUX AGUETS (RESTLESS) pour les « in english dans le texte »

    une histoire mère – fille aux rapports ambigus …
    « Ruth est inquiète … Depuis quelques semaines le comportement de sa mère est pour le moins étrange » …

    un secret de plus en plus lourd à porter …
    « Qui pourrait s’en prendre à une vieille famme menant une existence paisible dans un cottage anglais » …
    « à moins que cette femme ne soit pas tout à fair celle qu’elle prétend être » …

    Une approche de la 2nde guerre mondiale plutôt méconnue et très intriguante : espionnage et lobbying ou comment les Etats Unis auraient été incités à se sentir plus concernés qu’ils ne l’auraient souhaité par cette affreuse guerre d’Europe …
    Bref, une petite histoire dans la grande, racontée de manière tout à fait passionnante !
    j’ai beaucoup aimé et vous ?

  • #327 Armalite le 7 décembre 2009 à 13 h 16 min

    Cécile de Brest: Yoko Ogawa écrit de très belles choses sur la mémoire et le souvenir, qui sont plus ou moins le thème sous-jacent de toute son oeuvre. Si jamais toi ou quelqu’un d’autre décidait de s’y intéresser, « La formule préférée du professeur » et « Parfum de glace » me semblent, disons, les plus accessibles pour un goût formé par la littérature occidentale.

  • #328 mmarie le 7 décembre 2009 à 14 h 07 min

    Ah oui, Armalite, j’abonde en faveur de Yoko Ogawa, une de mes récentes découvertes. On me l’avait conseillée sur foi de mon penchant pour Haruki Murakami (dont d’ailleurs « Au sud de la frontière… » est loin d’être mon préféré ; j’ai été plus convaincue et transportée par l’hilarante « Course au mouton sauvage » ou les fantasmagories de « La Fin des temps »).
    Chez Ogawa : simplicité, fine étrangeté, une espèce de mélancolie jamais mièvre et souvent teintée de bizarrerie. Quelque chose de très féminin et pas du tout girly. On peut imaginer qu’elle soit une fervente observatrice, du temps, des gens, des lieux.
    Ai été très touchée par « La Formule préférée du professeur ».
    À celles qui aiment les nouvelles, je recommande son recueil « La Mer » (chez Actes Sud).

  • #329 mmarie le 7 décembre 2009 à 14 h 09 min

    (hey ça a marché mes petites tentatives de titres en gras, youhou)

  • #330 Milie le 7 décembre 2009 à 14 h 11 min

    eh ma chère: Je les ai presque tous lus et j’adore William Boyd…

  • #331 Athéna le 7 décembre 2009 à 14 h 44 min

    Turquoise: double plus good: j’ai adoré la famille Boussardel, je l’ai lu adolsecente, le 1er tome raconte l’édification du quartier où j’habitais à l’époque. Il y a eu une série télévisée ensuite

  • #332 Cécile de Brest le 7 décembre 2009 à 15 h 00 min

    Armalite: merci pour ces conseils, je note !

    mmarie: je n’ai peut-être pas commencé par le bon Murakami alors…!

    En ce moment je lis désolation de King, un autre genre !!!

  • #333 Turquoise le 7 décembre 2009 à 18 h 29 min

    Cécile de Brest: ce n’est pas mon King préféré, mais il y a des bons moments d’angoisse ! Et il est à lire juste avant ou après son jumeau, « les régulateurs « , écrit par King sous son pseudo ( Richard Bachman ) et qui reprend les mêmes personnages sous un autre angle, c’est très curieux .
    Je persiste à trouver que le chef d’oeuvre de King, c’est « Ca  » …

  • #334 Cécile de Brest le 7 décembre 2009 à 18 h 36 min

    Turquoise: je ne l’ai pas lu celui-là !
    J’ai adoré Simetiere, Cellulaire, Sac d’os… Pfff, quasiment tous en fait. Celui que j’ai le moins aimé c’est sans doute Salem, qui ne m’a pas fait peur.

  • #335 Turquoise le 7 décembre 2009 à 19 h 59 min

    Cécile de Brest: je les ai pratiquement tous lus, sauf les « heroic fantasy » , » the dark tower » etc, genre auquel je suis allergique … les deux derniers, « Histoire de Lisey » et « Duma Key » sont excellents , mais j’ai un faible pour  » Rose Madder » , « Bazaar « , « sac d’os » et « the dark Side « , sans oublier ses nouvelles . J’espère que King lui-même va mieux, il avait de gros problèmes de santé et était en train de perdre la vue …outre les séquelles de l’accident qu’il avait décrit de façon curieusement prémonitoire . En revanche, la plupart des adaptations de ses romans sont lamentables, à part « Carrie », et  » the Shining « , tu ne trouves pas ?

  • #336 Athéna le 7 décembre 2009 à 20 h 04 min

    Turquoise: tu n’aimes pas le film tiré de Christine ? je le trouve très réussi; de même que le « dead zone » avec Christopher Walken

  • #337 Hélène le 7 décembre 2009 à 20 h 12 min

    Turquoise: roh non, l’adaptation de La ligne verte est excellente, et The Mist n’est pas mal du tout non plus !

  • #338 Athéna le 7 décembre 2009 à 20 h 14 min

    Hélène: oui la Ligne Verte je l’aavis oublié celui-là (pas lu le livre en revanche)

  • #339 Cécile de Brest le 7 décembre 2009 à 20 h 56 min

    Eh bien, à part La ligne verte, je n’ai vu aucune adaptation, j’ai failli louer Misery dernièrement mais devant l’air de chéri, je l’ai reposé sur l’étagère…(pour louer Funny Games US qui m’a clouée au canapé tout du long, terrible, une vraie claque, je le conseille vivement, pour celles qui ne craignent pas d’avoir la frousse après).

  • #340 L’Alex le 7 décembre 2009 à 21 h 06 min

    Manou: Tu as aimé L’Art de la joie ? Le moins que l’on puisse dire est que ce n’est pas un bouquin vite lu/vite oublié. Mais je l’ai trouvé assez inégal, avec des passages trop longs et par moments je me demandais si le seul but de G. Sapienza n’était pas de choquer.
    D’ailleurs je ne comprends pas le lien que tu fais avec Mme Bovary, décidément je dois être passée complètement à côté du roman…

  • #341 Turquoise le 8 décembre 2009 à 13 h 29 min

    Cécile de Brest: ah, oui, « Misery », je l’oubliais, l’adaptation était très bien et Kathy Bates faisait froid dans le dos …  » la Ligne Verte », mouais … ça ne m’a pas emballée ; « the Mist », je ne l’ai pas vu, mais le roman était vraiment angoissant, ça devrait bien donner au cinéma … En revanche, « la tempête du Siècle » m’avait beaucoup déçue en adaptation TV .
    Cécile, as-tu lu ses essais sur l’art d’écrire et sur le cinéma ? c’est très intéressant , bourré d’exemples et plein d’humour .

  • #342 laurettebis le 8 décembre 2009 à 13 h 42 min

    mmarie: ah ben j’ai lu récemment « Au sud de la frontière.. » et justement je n’ai pas trop aimé…je suis peut-être passée à côté mais du coup çà ne m’a pas donné envie de lire d’autres Haruki Murakami…

    en ce moment je suis dans l’Elégance du hérisson que je voulais lire depuis longtemps…Bon certains passages sont trèèèèès barbants à mon goût, d’autres beaucoup moins…d’une manière générale, je m’ennuie quand même un peu…

    En tout cas, je recommande la Ligne Verte, c’est le seul King que j’ai lu jusqu’au bout et que j’ai beaucoup aimé. Par contre je n’ai jamais vu l’adaptation, il paraît effectivement qu’elle est très bien faite.
    Sinon on m’a prêté Jessie…je ne sais pas du tout si je pourrai aller au bout, on verra…

  • #343 Athéna le 8 décembre 2009 à 15 h 02 min

    laurettebis: ah oui Jessie … les filles qui achètent ces menottes en fourrure rose ne l’ont sûrement pas lu… l’élégance du hérisson, c’est sympa, mais certains passages ont l’air d’être là pour qu’on admire l’érudition de l’auteur et sont un peu répétitifs…
    Turquoise: Cécile de Brest: comment ai-je pu oublier Misery avec Kathy Bates, absolument extraordinaire ! c’est une des rares fois où je préfère le film au livre, c’est dire…

  • #344 mmarie le 8 décembre 2009 à 15 h 27 min

    laurettebis: il y a tant de choses à lire dans l’absolu que ce n’est pas la peine de se forcer, je le pense sincèrement, néanmoins je persiste à recommander les Murakami cités , entre autres ;-)

    De King je n’ai rien lu et a priori ça ne m’est pas destiné. Mais j’ai vu moi aussi « Misery » à la lointaine époque de sa sortie au cinéma et, miracle, je m’en souviens. Assez nettement. Brrr.

  • #345 Cécile de Brest le 8 décembre 2009 à 17 h 42 min

    Turquoise: non, je n’ai jamais lu ses essais, mais je compte bien le faire un jour !

    laurettebis: ça me fait pliaisr que tu dises ça sur Au sud de la frontière… parce que moi non plus je n’ai pas aimé.
    Et j’ai détesté L’élégance du hérisson. Ampoulé, hyper convenu, je n’ai pas supporté toutes ces pages ù l’auteur étal sa « culture » de la littérature russe. Elle a lu Tolstoï, c’est bien, mais elle n’est pas la seule !

    Athéna: je vais bien finir par le louer, celui-là ;-)

  • #346 Cécile de Brest le 8 décembre 2009 à 17 h 44 min

    Hum, pardon pour les fautes de frappe :-(

  • #347 Turquoise le 8 décembre 2009 à 17 h 54 min

    Cécile de Brest: Ah oui, loue « Misery », tu ne le regretteras pas ! et nous en avons déjà parlé, mais vraiment je suis totalement d’accord avec toi pour ce  » hérisson  » si peu élégant … je ne sais plus qui disait « la culture c’est comme la confiture, moins on en a plus on l’étale « , mais ça va très bien à Muriel Barbery, qui n’en revient pas d’avoir lu Tolstoï, et part du principe qu’une concierge est forcément moche et inculte . Ses personages sont creux et stéréotypés – ah ! l’affreuse petite fille surdouée qui méprise tout le monde, quelle chipie ! Ca m’a fait vraiment plaisir que ayons eu la même réaction, parce que la plupart des gens que je connais ont aimé ce livre …

  • #348 laurettebis le 8 décembre 2009 à 19 h 15 min

    Cécile de Brest et Turquoise: c’est tout-à-fait çà, l’Elégance (…) est un « étalage de culture » proposé par l’auteur dans certains passages…et je ne m’y sens pas forcément à l’aise…

    mmarie: je ne vais donc pas rester sur un « échec » j’en essaierai probablement un autre un jour ;-)

  • #349 Turquoise le 8 décembre 2009 à 20 h 02 min

    laurettebis: Athéna: Ouiiii ! « Jessie « , ce titre ne me disait rien, mais les menottes m’ont mis la puce à l’oreille : c’est  » Gerald’s game  » ! effectivement, un des King les plus haletants … c’est drôle que tu parles des menottes en fourrure rose, parce que justement je me suis fait la même réflexion le jour où nous racontions toutes ce que nous avions sur notre table de nuit , mais je ne l’ai pas dit pour ne pas casser l’ambiance ;-)

  • #350 Athéna le 8 décembre 2009 à 21 h 32 min

    Turquoise: morte de rire !

  • #351 Mademoiselle Coco le 8 décembre 2009 à 22 h 02 min

    OUF, je viens de finir « Lust » de Jelinek, que je me traînais comme un boulet depuis 18 mois. Pas qu’il soit inintéressant, mais je l’avais laissé de côté et n’avait pas encore trouvé le temps de me replonger dedans pour 50 pages restantes.

    Ca y est, c’est fait, je peux maintenant finir « Les bienveillantes » pour me lancer dans un vrai nouveau cycle de lecture, avec un seul bouquin, que je lirai quasi d’une traite, sans faire de pause indue :-)

    Du coup, ma pile de livres pas encore lus frétille. J’hésite entre un Nooteboom (« Philippe et les autres », auteur encore jamais lu, offert par un ami néerlandais) et « Ebene » de Kapuscinski (que je crains un peu chiant mais très intéressant, ou très intéressant mais un peu chiant, je ne sais pas). Vous connaissez l’un ou l’autre ?

  • #352 Turquoise le 8 décembre 2009 à 22 h 08 min

    Mademoiselle Coco: « Ebène », pareil, il attend son tour depuis plusieurs mois dans la pile … pour les mêmes raisons que ton exemplaire ! je crois que je vais le laisser mariner encore un peu, et attendre ton opinion …

  • #353 Mademoiselle Coco le 8 décembre 2009 à 23 h 46 min

    Turquoise: AH BEN BRAVO, c’est courageux ça ;-) !! D’accord, je vais me sacrifier pour la cause MBDF alors…

  • #354 Turquoise le 9 décembre 2009 à 14 h 28 min

    Mademoiselle Coco: tu es adorable ! mais si ce bouquin s’avère trop triste, sombre, déprimant, je le zapperai sans regrets …

    Ca me donne envie de passer une petite annonce, tiens :  » dame mûre lassée du ciel maussade et de la morosité ambiante cherche d’urgence lectures légères et pêchues en accord avec son moral … »

  • #355 Athéna le 9 décembre 2009 à 15 h 07 min

    Turquoise: Wodehouse ? mais si tu es prof d’anglais tu dois le connaître encore mieux que moi; Isabelle Woolf tu lis déjà. »l’équipée malaise » d’Echenoz, je ne pense pas que ce soit conçu à la base pour faire rire mais il y a des situations cocasses. La série ‘Daisy Dalrymple » de Carola Dunn est assez marrante : une journaliste fille de vicomte joue à la détective en Angleterre juste après la Grande Guerre ; je ne pense pas que cela ait été traduit en français, donc direction W&S Smith rue de rivoli ou Amazon !

  • #356 double plus good le 9 décembre 2009 à 16 h 50 min

    Turquoise: Turquoise:
    Relire « La guerre des boutons » de Louis Pergaud ou « Les copains » de Jules Romains.
    Piocher dans du Allais.
    « Le bestial serviteur du pasteur Huuskonen » ou « Petits suicides entre amis » de Paasilinna, hilarants tous les deux.
    Si çe n’est pas épuisé, les excellents « Contes du Far West » de O. Henry (Livre de Poche,no 3406)
    Et je persiste à conseiller « De bons présages » de Gaiman et Pratchett

    Si j’ai d’autres idées, je repasse par-là

  • #357 Turquoise le 9 décembre 2009 à 19 h 09 min

    Athéna: double plus good: merci les filles ! Wodehouse, O’Henry , effectivement, pour un prof d’anglais, c’est incontournable – et ça devrait l’être pour tout le monde, j’en profite pour les conseiller chaleureusement … Allais, »la guerre des boutons » et « les Copains « , voui,mais je les connais trop, y a plus d’effet de surprise … Paasillina, c’est une bonne idée, j’avais bien ri avec « la forêt des renards pendus  » … je retiens aussi Echenoz, Carola Dunn que je ne connais pas du tout, et le Pratchett – mais fait-il partie de la série du Dusc World ? parce que j’en ai lu quelques-uns dans le désordre, et maintenant j’ai envie de les lire tous par ordre chrono …

  • #358 double plus good le 9 décembre 2009 à 20 h 17 min

    Turquoise: Non, celui;là ne fait pas partie des Annales du disque-monde, et il est écrit avec Neil Gaiman, Et je dois dire que c’est dommage qu’ils n’en aient fait qu’un, quand on voit le résultat.
    Et si tu ne connais pas Gaiman, il faut lire « Smoke and mirrors », en particulier The wedding present, Chilvary, ou Snow, Glass, Apples. mais c’est plus sombre que Pratchett, donc peut-être pour plus tard, quand il fera beau.
    Et puis au cas où tu ne connaitrais pas (mais bon, tu es prof d’anglais, hein) « The Life and Opinions of Tristam Shandy » de Laurence Sterne.

  • #359 Turquoise le 9 décembre 2009 à 20 h 39 min

    double plus good:Ah, Tristram Shandy, délicieux !
    Tiens,avec tes grands classiques, tu me donnes envie de relire  » Mr Pickwick » …si je me souviens bien, il y a de délectables descriptions de fêtes de Noël anglaises, avec patineurs sur lac gelé, batailles de boules de neige, jeunes filles aux joues rosies par le froid sous leur toque de fourrure, bols de punch bouillant, christmas puddings …juste ce qu’il me faut pour oublier qu’à Paris, c’est Brouillasse-sur-Gadoue en permanence !

  • #360 Mademoiselle Coco le 9 décembre 2009 à 22 h 27 min

    Turquoise: En vrac, je répondrais à ton annonce : Louise de Vilmorin en preums (un délice !!), Roald Dahl en deuz (à se tordre de rire, ceux pour enfants comme ceux pour adultes, mais tu dois déjà connaître par coeur), Boris Vian en troiz. Et un petit Nick Hornby voire un Julian Barnes pour finir. Voilà mon ordonnance pour ce soir :-)

  • #361 Turquoise le 10 décembre 2009 à 16 h 44 min

    Mademoiselle Coco: Louise de Vilmorin, je n’ai jamais vraiment accroché, je la trouve un peu chichiteuse … mais comme ça fait longtemps que je l’ai lue, il faudra que j’essaie encore . Dahl, c’est un de mes auteurs préférés . Ah, le gigot arme du crime, quelle trouvaille ! Barnes, j’aime bien en général ; Vian, bien sûr, mais je le connais trop . Nick Hornby, je ne le connais pas du tout ; par quoi me conseillerais-tu de commencer ?
    Si tu aimes les nouvelles, je te conseille celles de Fredrick Brown, aussi loufoques que celles de Dahl , notamment « fantômes et farfafouilles  » – rien que le titre me met en joie ! et, évidemment, tout Wodehouse !

  • #362 Athéna le 10 décembre 2009 à 20 h 55 min

    Turquoise: honte sur moi je n’ai pas lu Tristram Shandy, recommandé par Kundera lui-même en plus ! pour te détendre : Robert Benchley et Stephen Leacock, deux maîtres du « nonsense », le 1er américain, le 2ème canadien. mais je n’ai aucune idée des titres (à part le supplice desweek-ends pour le Benchley) ni des éditeurs, on me les avait prêtés.

  • #363 Pauline le 10 décembre 2009 à 22 h 13 min

    Pour ma part, en ce moment je me plonge dans les grands cycles de la Belgariade de David Eddings.
    C’est de type héroïque fantastique, avec des princesses, des chevaliers, des magiciens et des Dieux dont les caractères spécifiques fondent les religions et les meurs de chaque peuple qui les vénère.
    Personnellement j’adore, ca se lit vraiment bien, et j’aime beaucoup cet univers un peu mystique plein de magie et de chevalerie!

  • #364 Seccotine le 10 décembre 2009 à 22 h 55 min

    Turquoise: en lectures légères et bonnes pour le moral, à mon tour de te conseiller trois auteurs :

    D’abord Theodore Zeldin, dont j’adore le regard toujours attendri sur le monde qui l’entoure (je relis régulièrement « de la conversation », qui en plus d’être extrêmement bien écrit, est un très bel objet dans sa toute petite édition française chez Fayard).

    Ensuite, Jasper Fforde, avec deux séries : les aventures de Thursday Next, des bouquins pour les gens qui aiment les bouquins (j’ai l’impression que c’est ton cas… :o), où on saute de livre en livre comme d’autres prennent le train, avec une re-visite de la littérature anglaise qui te donne envie de te replonger dans les classiques (mais en les regardant autrement), et puis les deux volumes des Nursery Crimes (le premier, the Big Over-Easy, se penche sur une question tout à fait fondamentale : Humpty Dumpty est-il oui ou non tombé de son mur tout seul, et sinon, qui c’est qui l’a fait tomber, mmmhh ?)

    Enfin, pour en revenir à Neil Gaiman, outre son hilarante apocalypse foirée partagée avec Pratchett dans De Bons Présages, je te conseille Anansi Boys, qui techniquement est la suite d’American Gods mais se lit très bien tout seul et c’est tant mieux parce qu’American Gods est le seul bouquin de Gaiman qui m’ait ennuyée, alors que j’ai ri du début à la fin d’Anansi Boys.

    Bref, sinon, un peu moins drôle mais furieusement génial, de Gaiman, il y a le Sandman, une série de romans graphiques narrant les aventures de 7 frères et soeurs immortels, les Endless (Destruction, Destiny, Desire, Despair, Dream, Death et Delirium -qui s’appelait autrefois Delight). Un regard passionnant sur l’humanité, illustré par plusieurs graphistes différents, dont le génial Dave McKean.

    J’ai fini pour aujourd’hui (là, je lis un bouquin sur la programmation sur SQL Server, je vais éviter de vous le raconter ;oP)

  • #365 Dinette le 10 décembre 2009 à 23 h 12 min

    Turquoise: Bonsoir, je n’ai pas eu le temps de lire les commentaires qur les livres conseillés par les autres lectrices.

    Mais j’ai deux idées: la trilogie de Pennac (tu dois sûrement connaître mais bon on sait jamais) qui n’a pas tant vieilli… « Au bonheur des ogres », « la fée carabine » et « la petite marchande de prose ». Je peux te les prêter si tu es à Paris.

    Et les livres de Arto Paasilinna. Léger, drôle et baigné dans la Finlande. Juste le dernier point, c’est pas le meilleur pour oublier le ciel gris …;-)

  • #366 Seccotine le 11 décembre 2009 à 7 h 05 min

    Dinette: En fait, la saga Malaussène est plutôt (pour l’instant) une hexalogie : on peut rajouter à ta liste « Monsieur Malaussène », « Des chrétiens et des maures » et « Aux fruits de la passion », qui sont au moins aussi chouettes que les trois premiers !!

  • #367 Athéna le 11 décembre 2009 à 12 h 02 min

    Seccotine:ah il y en a eu six ? je ne connaissais que les quatre premiers; merci pour cette précision.

  • #368 fliou le 11 décembre 2009 à 12 h 45 min

    Salut les filles ^^
    Alors en ce moment je lis : « Introduction à la psychanalyse » de SIGMUND Freud.
    Je viens juste de le commencer … Ca à l’air intéressant ^^ hihi

    Bisous les filles =)

  • #369 Turquoise le 11 décembre 2009 à 13 h 40 min

    Dinette: Merci, c’est vrai que la série des Malaussène est excellente – et je viens de lire « chagrin d’école « , tellement juste ! de Paasillina, je n’en connais qu’un, et j’ai vraiment envie d’en découvrir plus . Et merci pour ta gentille proposition, que je te renvoie d’ailleurs ;-)))
    fliou: pour moi, ça a été un choc et un des bouquins qui ont eu le plus d’influence sur mon évolution – j’avais seize ans . .. Au fait, quels sont les livres « inoubliables » de votre adolescence ?

  • #370 Cécile de Brest le 11 décembre 2009 à 14 h 39 min

    Turquoise: Les Zola. La saga des Rougon-Macquart.
    Je l’ai relue dernièrement et j’ai trouvé ça toujours aussi génial.
    Et L’écume des jours. Il y a une phrase de ce bouquin qui me fascine : « Le plus clair de mon temps, je le passe à l’obscurcir parce que la lumière me gêne. »
    Ne me demandez pas pourquoi, je trouve ça génial, cette façon de jouer avec les mots. Je l’ai lu il y a plus de 10 ans et je m’en souviens encore.

  • #371 double plus good le 11 décembre 2009 à 14 h 57 min

    Seccotine: Ben moi j’ai préféré American Gods à Anansi Boys, je trouve que l’idée de base y est plus travaillée, même si il y a quelques longueurs.
    Ceci dit, Anansi Boys est plus drôle, effectivement.

    Et merci pour l’info Pennac, je m’etais arrêtée à Monsieur Malaussène, j’ignorais que deux autres avaient suivi (Pfff, vivre aux Pays-Bas et se tenir au courant côté littérature française, c’est décidément pas çà!).

  • #372 Athéna le 11 décembre 2009 à 16 h 15 min

    Cécile de Brest: tu trouves vraiment Zola « léger et bon pour le moral » ?
    Turquoise: à l’adolescence, les 16 romans de la série Jalna, lus et relus, et la trilogie de Pagnol, et Alphonse Daudet (dont les nouvelles me font toujours rire, contrairement à ses romans tellement tristes).

  • #373 Cécile de Brest le 11 décembre 2009 à 16 h 31 min

    Athéna: ben non, mais je répondais à la question de Turquoise sur les romans qui nous ont marqués…

  • #374 double plus good le 11 décembre 2009 à 17 h 18 min

    Turquoise: A l’adolescence j’ai pillé la bibiothèque maternelle (mon père ne lisait pas) et comme j’étais une boulimique, j’ai tout lu: Zola ( avec un faible pour les descriptions du bonheur des dames), Troyat (la vie d’Amélie et Elisabeth, puis de la famille de Boris, me rappelle plus le nom des séries), Sabatier (les aventures d’Olivier), Romains, Pergaud, Jules Renard (Poil de Carotte), Daudet (le petit chose et les Lettres de mon moulin), Druon (les grandes familles), Dutourd (Au bon beurre), Clavel, Jack London, Pagnol, Cocteau (les enfants terribles), Vian bien sur, presque tous les Jalna, j’en oublie.

    A côté de ça j’avais un oncle passionné de SF, qui m’a fait découvrir les chroniques martiennes de Bradbury, les robots de Asimov, Dagon de Lovecraft, Demain les chiens de Simack, le monde des à de Van Vogt, des fleurs pour Algernon (lu et relu), et aussi Jean Ray, Philip K. Dick, Catherine Moore, Aldous Huxley etc.

    Et comme ça ne me suffisait pas, j’étais aussi inscrite à la bilbliothèque municipale et là j’ai decouvert des choses diverses allant de Margaret Mitchell à George Orwell (of course ;-) en passant par le superbe cheval d’orgueil de Hélias, Huckleberry Finn de Mark Twain, Ajar/Gary, Lucien Bodard, bon j’arrête.

    Et enfin pré-ado je suis tombée la tête la première dans les BD de Gotlib, les Rubriques à brac et Dingodossiers, et même si ce ne sont pas des livres à proprement parler, ç’etait également un grand bonheur de lecture…

  • #375 Dinette le 11 décembre 2009 à 17 h 25 min

    Seccotine: J’avais lu « Monsieur Malaussène » il y a très longtemps, bien avant de lire les 3 autres. Il y en a donc deux que je n’ai pas lu… Genre ça se suit dans l’histoire ?

    Merci de l’info.

    Je suis dans les Chroniques de San Francisco (tome 1), je n’accroche pas tant que ça…

    J’ai lu juste avant « au sud de la frontière, à l’ouest du soleil », qui m’a bien plu mais pas bouleversé.

    En fait, j’ai été malgré moi privée de lectures plaisir pendant un moment, je mets peut-être trop d’attente dans les livres que j’ouvre ;-)

  • #376 Athéna le 11 décembre 2009 à 17 h 50 min

    Cécile de Brest: je me suis trompée de question !

  • #377 noni le 11 décembre 2009 à 18 h 05 min

    double plus good:
    Cétaient les cycles les semailles et les moissons et Tant que la terre durera
    Les jalna et Reecca bien sur.
    Tout ça venant de ma mère aussi. mais j’ai pas réussi avec ma fille qui n’a jamis accroché au plaisir de la lecture

  • #378 Turquoise le 11 décembre 2009 à 18 h 23 min

    Athéna: élève Athéna, votre devoir est certes intéressant, mais hors sujet ! mais comme vous me conseillez les Jalna, que je n’ai jamais lus, et qui ont des chances de me durer longtemps, vous êtes zexcusée …
    Cécile de Brest: moi aussi, Zola – d’ailleurs, j’étais littéralement amoureuse de lui , ex-aequo avec Cocteau ( ça m’est passé ), Colette et Proust ( toujours mes idoles ) . Et j’ai eu un choc avec « les Nourritures Terrestres « , qui m’a enseigné à vivre au présent, et « le journal d’Anne Frank  » lu à treize ans, qui m’a fait découvrir le nazisme, et dans la foulée « la mort est mon métier  » de Robert Merle …
    Dinette: « les chroniques de san Francisco « , je n’ai jamais pu les finir, ça me tombait des mains , je ne sais même pas pourquoi …double plus good: nous avons eu pratiquement les mêmes lectures, à part la SF … et bien sûr, Gotlib, quel talent ! j’ai élevé mon fils aux Dingodossiers, il était plongé dedans avant même de savoir lire , et je suis sûre que ça a contribué à lui muscler le sens de l’humour ! … de Troyat, j’ai lu pas mal de romans, mais pas les sagas russes, il faudrait que je m’y mette … j’espère que ce ne sera pas aussi dur à suivre que tous les grands romans classiques traduits du russe, où les personnages ont tous des noms différents selon leurs interlocuteurs, on n’en sort plus !

  • #379 noni le 11 décembre 2009 à 18 h 34 min

    Turquoise:
    Je n’ai pas lu les grands russes et j’aie envie de m’y mettre;
    Lequel me conseilles-tu pour commencer?
    Troyat est très facile à lire même les sagas russes.
    J’avais adoré à l’époque aussi le cycles des Eygletière.
    Je trouvais ça très osé. Ca a du pas mal vieillir quand m^me très année 60 70

  • #380 Turquoise le 11 décembre 2009 à 18 h 59 min

    noni: je t’avoue que je les ai un peu oubliés, ces grands classiques ! je me souviens d’avoiir beaucoup aimé  » Anna Karénine  » de Tolstoï , et « Crime et Châtiment  » de Dostoïevski –  » Tolstoïevski », comme disait quelqu’un qui voulait frimer dans un dîner … il y a aussi « l’Idiot  » et « Guerre et Paix  » … ils ont en commun d’être des romans-fleuves dans les eaux desquels on passe plusieurs semaines … mais tu as aussi les nouvelles de Gogol ( dont le nom fait toujours marrer mes élèves ) , « La Dame de Pique  » de Pouchkine … et surtout, surtout, le merveilleux théâtre de Tchékov, qui n’a pas pris une ride , à lire absolument : « la cerisaie « , « les trois soeurs « , « oncle Vania « …

  • #381 Athéna le 11 décembre 2009 à 19 h 16 min

    Turquoise: ah ahha ah ; pour les Jalna, bien choisir les romans de Mazo de la Roche, et non la « novellisation » (beurk) de la série télé de France 2, qui est gnan gnan et supprime des personnages.

  • #382 double plus good le 11 décembre 2009 à 19 h 43 min

    Turquoise: Et aussi ‘Une vie » de Gorki, pour débuter ce nést pas trop dur.
    Dans ma pile-des-livres-encore-à-lire il y a aussi les frères Karamazov de Tolstoïevski (hihi, j’adore), quelqu’un l’a lu?
    Je dois d’ailleurs dire que ma pile a pris quelques étages supplémentaires depuis qu’Hélène a ouvert cette rubrique…

  • #383 Turquoise le 11 décembre 2009 à 19 h 45 min

    Athéna: merci pour le tuyau ! je n’ai pas vu la série TV, et je compte bien lire le vrai roman de Mazo, n’étant pas maso moi-même ;-)
    A propos de tuyau, j’ai une excellente adresse pour trouver des bouquins de poche épuisés, vendus à prix d’occase : livrenpoche.com . J’y ai notamment déniché des Vialatte merveilleux introuvables ailleurs, et aussi Margaret Kennedy et Rosamond Lehman –  » l’invitation à la valse « , « Poussière »‘ , de vrais bijoux de sensibilité .

  • #384 double plus good le 11 décembre 2009 à 20 h 02 min

    Turquoise: Mille merci pour cette super adresse, Ils ont même un livre que j’ai eu le malheur de prêter à quelqu’un , pas rendu et que je n’ai jamais retrouvé ensuite, trop vieux probablement. Super!!

  • #385 Seccotine le 11 décembre 2009 à 20 h 43 min

    Turquoise: en parlant de Rosamond Lehmann, dans les lectures les plus marquantes de mon adolescence, « La ballade et la source » figure en très très bonne position.

    Ainsi, en vrac, que « Le pays où l’on arrive jamais », d’André Dhôtel, « La vieille dame de la librairie » de Jean Piat (trouvé un soir de pluie grognon dans la bibliothèque parentale et lu d’une traite sur la nuit), le « Jane Eyre » de Charlotte Brontë (ma première lecture en anglais, après l’avoir lu 5 fois en français :o) et des kilotonnes de nouvelles de Philip K. Dick.

  • #386 porteverte le 11 décembre 2009 à 21 h 47 min

    Turquoise: Les livres qui ont marqué mon adolescence ?
    Ben… les mêmes que vous :
    Zola,
    London,
    les Jalna (jamais je n’aurais pensé rencontrer des gens qui les auraient lus aussi ;-),
    Le Pays où on arrive jamais (OUIIIIII), et Kim de Kipling,
    Jane Eyre, et les Hauts de Hurlevent,
    Cocteau et Colette (mais je n’ai réussi à lire de Gide que les Faux-monnayeurs),
    Guerre et Paix et Anna Karenine que j’ai lus en économisant ma lecture parce que je n’avais que ceux-là pendant que je faisais mon mois de « terrain » en maîtrise dans un bled paumé
    Et surtout, surtout, celui qui a accompagné toute ma vie depuis mes 12 ans, Les Trois Mousquetaires, dont je connais par coeur certaines tournures (j’ai bien sûr lu aussi tous les autres Dumas)

    Par contre, Pennac, autant j’ai aimé les trois premiers, autant les suivants m’ont saoûlée – j’ai trouvé qu’il exploitait le filon de façon un peu exagérée ;-(

  • #387 Athéna le 11 décembre 2009 à 21 h 50 min

    Turquoise: très prometteuse ton adresse ! j’adore Rosamond Lehmann mais je ne connais pas Margaret Kennedy ?

  • #388 L’Alex le 11 décembre 2009 à 22 h 40 min

    double plus good: Les Frères Karamazov ! j’étais tellement accros quand je l’ai lu que je me suis arrêtée sur un banc pour en lire un chapitre alors qu’on était en plein mois de décembre et que j’étais à 5 minutes de chez moi !

    noni: Je me permets d’apporter ma contribution : peut-être vaut-il mieux commencer par quelque chose d’assez bref comme Premier amour de Tourgueniev, ou Un Héros de notre temps de Lermontov (plutôt que les fleuves tostoievskiens ou dolstiens ; – ).

    Turquoise: Passe aux auteurs hispanophones ! Sans nouvelles de Gurb d’Eduardo Mendoza, La vie exagérée de Martin Romana d’Alfredo Bryce Echenique (un de mes best ever !)

    porteverte: D’accord avec toi sur Pennac, les 2-3 derniers ont un goût de déjà vu à mon avis.

  • #389 double plus good le 11 décembre 2009 à 23 h 43 min

    L’Alex: Ah ben merci, ç ‘est prometteur :-)))

    Et petite rectification, c’est ‘ma vie d’enfant’ de Gorki, pas « une vie ».

  • #390 fliou le 12 décembre 2009 à 1 h 35 min

    Turquoise:
    J’en ai 22 … et ça commence à travailler … Déjà de nature j’aime observer les gens et voir comme ils s’expriment, pourquoi emploient-ils un mot à la place d’un autre qui lui, aurait le même sens…
    j’aime tout ça ^^

    les livres inoubliables de mon adolescence … Hummm heuuu on va dire heuu « Confidences à Allah », de Saphia Azzeddine… Un livre poignant, touchant et qui choque quand même.. mais tellement bien écrit !!! Tellement bien écrit qu’on se met facilement dans la peau de « l’héroïne » ….

  • #391 Turquoise le 12 décembre 2009 à 11 h 13 min

    porteverte: Evidemment, le magnifique Dumas ! mes préférés après la série des mousquetaires, je crois que ce sont « le collier de la reine » et « Joseph Balsamo », et surtout ses mémoires, écrits dans un style délicieux, et où transparait son caractère chaleureux et plein de bonté … quel homme !

    Seccotine: Athéna: de Margaret Kennedy, je vous conseille « la fête », que j’avais adoré ado, prêté sans discernement donc perdu,longuement regretté, retrouvé chez Livrenpoche pour trois sous il y a quelques semaines, et redévoré avec le même enthousiasme .

    « Jane Eyre »,  » Rebecca « , « les Hauts de Hurlevent « , miam !

    Dans le style romancières anglaises, je vous conseille « les pêcheurs de coquillages  » de Rosamond Pilcher ; toutes celles à qui je l’ai fait lire ont adoré , ainsi que ses séries de nouvelles .

    L’Alex: merci pour les suggestions , que je note … je sors d’une crise d’Amériquedusudite aiguë ( Garcia Marques, Jorge Edwards, Neruda, le délicieux Skarmeta : « ardente patience », très bien adapté sous le titre « le facteur de Neruda » avec Noiret dans le rôle du poète …) et en ce moment j’ai plutôt envie d’anglo-saxons, peut-être parce que c’est l’hiver … mais avec les premiers bourgeons, je retournerai sans doute vers l’Espagne et l’Italie !

    fliou: je ne connais pas du tout « confidences à Allah », c’est paru dans quelle édition ? Parmi les auteurs qui m’ont beaucoup marquée, mais plus tard, il y a Jacques Salomé, et Eric Berne, le fondateur de l’Analyse transactionnelle ; toi qui t’intéresses à la psychologie, ça devrait te plaire ! Ca prolonge et complète les travaux de Freud .

  • #392 Turquoise le 12 décembre 2009 à 15 h 12 min

    … je viens de vérifier : « la fête  » de Margaret Kennedy et « l’invitation à la valse  » de rosamond Lehmann sont actuellement dispo chez Livrenpoche pour 2 ou 3 euros , de même que le splendide « des fleurs pour Algernon  » de Daniel Keyes .
    fliou: je viens de lire les 13 premières pages de « confidences à Allah  » sur le net, tout simplement … Ca me donne envie de lire la suite !

  • #393 Dinette le 12 décembre 2009 à 15 h 54 min

    Turquoise: Je finis ce tome des chroniques des San Fransisco alors et ensuite j’irai piocher dans vos listes de suggestions…

    Pour les Arto Paasilinna, j’en ai laissé 3 chez mes parents. Turquoise, si tu veux que je te les prête, je les prends à mon prochain passage chez mes parents, ce sera pas avant mi janvier…

  • #394 Turquoise le 12 décembre 2009 à 16 h 18 min

    Dinette: comme c’est gentil ! moi c’est pareil, j’ai transféré des tas de livres dans ma maison des courants d’air en Périgord, car dans mon petit appart de Paris on slalome entre les piles …

    Hélène, à quand une soirée « troc de livres  » ? ;-)))

  • #395 double plus good le 12 décembre 2009 à 16 h 28 min

    Turquoise: Dans ce cas j’emmène ma cargaison de Rotterdam :-))

    Encore trois auteurs que j’aime:

    Driss Chraïbi, « La civilisation ma mère »
    Tahar Ben Jelloun « Jour de silence à Tanger » et « L’enfant de sable »
    Naguib Mahfouz et sa trilogie du Caire

  • #396 Turquoise le 12 décembre 2009 à 16 h 57 min

    double plus good: je n’en ai lu aucun ! je connais très mal les littératures maghrébine, africaine et asiatique … chouette, encore plein de merveilles à découvrir !

  • #397 Hélène le 12 décembre 2009 à 17 h 10 min

    Turquoise: à quand une soirée « troc de livres » ?
    Quand tu veux ! Je te laisse organiser ça, personnellement je ne suis pas partante mais si vous en faites une entre vous je trouverai que c’est une super idée.

  • #398 Cécile de Brest le 12 décembre 2009 à 17 h 22 min

    Turquoise: tu arrives à te « débarrasser » de tes livres ?
    C’est marrant, moi je ne peux pas, même si je n’ai pas aimé, je les garde.
    Mais du coup, je commence à manquer sérieusement de place…

  • #399 porteverte le 12 décembre 2009 à 17 h 51 min

    Pour troquer des bouquins de poche, je viens de m’inscrire sur un site qui s’appelle pochetroc, et qui m’a l’air pas mal : le principe, c’est de proposer son stock de livres (de poche uniquement) aux autres internautes ; chaque livre proposé vaut de 1 à 3 points en fonction de l’épaisseur. Lorsque quelqu’un est intéressé par un de vos livres, on vous envoie un mail, vous postez le livre et vous gagnez 1,2 ou 3 points, que vous pouvez « dépenser » en prenant un autre livre dans le catalogue.

    Il n’y a pas d’échange d’argent, il faut juste payer l’inscription (15,80€) mais celle-ci vous permet de choisir immédiatement 3 livres, alors que vous n’avez pas encore de points, donc à mon sens ça reste raisonnable ;-) Je me suis inscrite cet après-midi, j’ai choisi trois livres qui devraient m’arriver dans la semaine, je reviendrai vous dire si ça marche ;-)

  • #400 Hélène le 12 décembre 2009 à 17 h 55 min

    Cécile de Brest: je suis comme toi, je ne me sépare pas de mes livres ; d’ailleurs je n’aime pas en emprunter, je préfère les acheter ,-)

  • #401 double plus good le 12 décembre 2009 à 18 h 18 min

    Cécile de Brest: Moi aussi je manque de place, j’ai du mettre mes livres sur deux rangées sur chaque planche, je les ai empilés ailleurs, tout ça pour gagner de la place…
    Et puis certains livres ne m’ont pas plu, ou bien je ne les relirai pas. Ceux-là ça ne me gêne pas de les faire suivre, sauf si je les trouve carrément mauvais, bien sur.

  • #402 Athéna le 12 décembre 2009 à 18 h 38 min

    double plus good: Hélène: Turquoise: moi aussi je croule sous les bouquins mais je n’aime pas trop m’en séparer; surtout maintenant que les enfants sont grands, ils les lisent aussi; mais on peut faire des soirées prêt ?

  • #403 Hélène le 12 décembre 2009 à 18 h 49 min

    Athéna: erf, j’aime pas trop prêter mes livres non plus (en dehors de ma famille), je suis une sauvage ;-)

    Mais je vous dis, rien ne s’oppose à ce que vous fassiez ça entre vous si ça vous tente ;-)

  • #404 Cécile de Brest le 12 décembre 2009 à 18 h 54 min

    Hélène: je suis pareille !
    Je ne prête pas mes livres et je ne les emprunte pas non plus, je n’ai jamais été inscrite dans la moindre bibliothèque sauf à la fac.

  • #405 FairyTale le 12 décembre 2009 à 18 h 54 min

    [retour, ça fait longtemps… ]

    Un truc dans le quel je suis à fond et je n’en démords pas… Tara Duncan (pour celles qui connaissent…)
    C’est un roman digne des gamines de mon âge, bien entendu (disons que je vais sur mes quinze ans…), mais l’auteure, Sophie Audouin-Mamikonian, vaut son pesant d’or. (Oui je suis une fan, nan plus que ça une Taraddict!).
    Autant vous prévenir tout de suite, pour celles qui n’aiment pas l’heroic-fantasy, passez votre chemin, c’est ça du tome 1 au tome 7!! Considérée comme la « petite sœur d’Harry Potter » par la presse (qui l’encense), le livre va être adapté en dessin animé et en film (peut-être), d’ici 2010 (à voir de toute urgence, donc). Ah oui, je me paye des barres de rire en les lisant.
    Pour les amatrices de Bram Stocker (j’ai cru en dénombrer un certain nombre, moi aussi je l’ai lu, ce mythe), la géniale Sophie a écrit la Danse des Obèses, un thriller bien glauque et bien sanglant comme je les aimes (bien que ma môman me l’ai totalement interdit, je l’ai lu quand même, et je ne le regrette pas), et qui est très bien tourné.
    Pour vos enfants (jeunes, genre 4-5 ans), la super-géniale Sophie écrit également Clara Chocolat, toujours dans l’univers magique, mais un peu plus gazouillant, c’est bien à lire le soir avant de faire dodo (ma petite sœur en a un exemplaire…)

    Sinon, en récit véridique, je lis Persépolis, de Marjane Statrapi, c’est son autobiographie, (en BD!) elle a vécu la révolution islamique et la guerre civile de son pays de l’intérieure (elle est Iranienne). c’est super-marrante t super-bien raconté, moi qui ne comprenait pas pourquoi ils se tapaient sur la gue… En travers de la tronche, me voilà une experte en la matière!

    Donc voilà ce que je lis, entre autres. bien sur il y a aussi Artemis Fowl, L’Encyclopédie du Fantastique et de L’Étrange, Les Misères du Moyen-Âge (alors celui-là, c’est des barres de rire à n’en plus finir, ça fait travailler le cerveau (mais pas trop quand même), et ça nous apprend tout sur… Le Moyen-Âge. Et y’a même des recettes de cuisine!), Le Clan des Otori, et en plus tous les livres que notre bien-aimée prof de français nous fait ingérer. les livres et moi, grande histoire d’amuuuur! presque autant qu’avec l’histoire (ui, ui, l’histoire est mon grand kiff)!

    Je n’ai même plus de place dans ma chambre, j’ai un chevet plein à ras-bord, une étagère de même, et une bibliothèque, n’en parlons pas, ce qui fait que la plupart du temps, ils finissent par-terre, à en bas de mon lit, très accessibles le soir quand je veux lire… Et je lis tous les soirs, d’ailleurs.

    sinon, j’ai l’impression que l’hiver gèle mes immondes boutons, mais je ne vais pas m’n plaindre, non plus!! mercredi, il va neiger chez nous, j’ai hâte de voir ça!! je monte mon sapin ce week-end… Et vous?

    Uh, mais c’est tout un roman que je viens de faire, là! Merci aux courageuses qui sont arrivées jusque là!!

  • #406 Hélène le 12 décembre 2009 à 19 h 03 min

    Cécile de Brest: roh oui moi aussi j’ai horreur des bibliothèques, les bouquins sont tout vieux et puants, et en plus il faut les rendre ;-)

    FairyTale: merci mille fois pour ces pistes, c’est des trucs pour moi tout ça ! Artemis Fowl j’ai trouvé ça super, et ça fait un bon moment que Tara Duncan me fait de l’oeil ;-) (je vais les demander pour Noël tiens)

    Comme toi je lis tous les soirs dans mon lit, j’adore ça et je regrette pas une seconde de ne pas avoir la télé (poubelle).

  • #407 Turquoise le 12 décembre 2009 à 19 h 17 min

    FairyTale: Courageuses ? c’est un plaisir de te lire ! « Persépolis « , c’est magnifique ! et le film qu’elle en a tiré aussi … l’heroic fantasy n’est pas vraiment ma tasse de kiff, mais l’Histoire, si … En BD, tu devrais aimer « les passagers du vent  » , et je te conseillerais aussi tous les Dumas . Et pourquoi pas « je, François Villon  » de Jean Teulé – même si ta maman risque de froncer le nez car ce n’est pas à proprement parler un  » livre pour jeunes filles  » .

    porteverte: ça m’intéresse, le site dont tu parles, j’attends avec impatience ton vécu !

    Cécile de Brest: si je prête mes livres, c’est pour faire partager mon enthousiasme ! mais quelquefois je le regrette car j’ai du mal à les récupérer . Mais un bouquin que j’ai détesté comme « l’élégance du hérisson », à quoi bon le garder alors que je croule sous les bons livres que je ne sais pas où ranger ? allez zou, le hérisson, du balai !

  • #408 Cécile de Brest le 12 décembre 2009 à 19 h 18 min

    Hélène: ben oui, c’est ça le drame, faut les rendre !
    Faudrait inventer une bibliothèque où on pourrait garder les bouquins.

    On me signale que ça existe déjà et que ça s’appelle une librairie. Ah ? Et cerise sur le gâteau, faut payer pour avoir le droit d’en sortir.
    Dame naide !!!

  • #409 Lullaby Septante-Sept le 12 décembre 2009 à 19 h 27 min

    En ce moment, sur une chaîne cablée belge, on peut voir une série (oui je sais que c’est un post sur les livres, j’y viens) qui s’appelle Flashforward – on nous diffuse le dimanche l’épisode diffusé pour la première fois le lundi précédent aux USA. Bref. La série est tirée d’un roman de Robert J. Sawyer, qui porte le même nom: Flashforward. L’intrigue n’est pas tout à fait la même donc ça ne gâche pas le feuilleton.
    Je vous fais le pitch: au même moment, tous les habitants de la planète tombent dans les vapes et ont une vision. Ils se réveillent quelques minutes plus tard, au milieu de plein de catastrophes (les gens qui se sont évanouis au volant ou en pilotant des avions… je vous laisse imaginer), et ils réalisent que la vision qu’ils ont eue est celle d’un moment de leur futur, 20 ans plus tard. Sauf que certains n’ont pas eu de vision, ce qui signifie qu’ils ne seront plus en vie. Toute l’histoire tourne autour du pouvoir que l’on a ou pas d’influencer son futur et la question de la prédestination.

  • #410 Turquoise le 12 décembre 2009 à 19 h 46 min

    FairyTale: en cherchant sophie Audouin Mamikonian sur Google, je suis tombée sur son blog, « vie de sorcelière » , ça promet ;-)))

    Lullaby Septante-Sept: brrr! ce genre de sujet me fait froid dans le dos, parce qu’il m’est arrivé parfois d’avoir des intuitions très bizarres – l’une m’ayant carrément sauvé la vie – alors que je me méfie comme de la peste du surnaturel et de tous ces trucs fumeux … sauf si c’est raconté par Stephen King, oeuf corse !

  • #411 Lullaby Septante-Sept le 12 décembre 2009 à 19 h 59 min

    Turquoise: ah ben tu vois moi j’aime la science-fiction (parce qu’ici il est plutôt question de ça en fait) mais je suis incapable de lire Stephen King par contre!! :-)

  • #412 double plus good le 12 décembre 2009 à 22 h 24 min

    FairyTale: Mon fils (16 ans ) connait Artemis Fowl par coeur, il s’est même occupé à ses moments perdus à traduire les textes elfiques en bas de chaque page.
    Pour lui faire plaisir j’ai lu le premier tome, mais bon, j’ai passé l’âge et j’ai pas vraiment accroché, mais ‘ai bien aimé l’idée du elf-B-I.

    Mais si tu aimes ce genre de bouquin, essaie « l’assassin royal » de Robin Hobb (13 tomes!), ça devrait te plaire, mon fils les a adoré. Et egalement la saga de Moorcook, les aventures de Elric, le prince albinos dernier de sa lignée.

  • #413 mmarie le 13 décembre 2009 à 1 h 18 min

    fliou: « Confidences à Allah », je ne l’ai pas lu mais vu et entendu, dans une version mise en scène par Gérard Gelas et jouée par Alice Belaïdi. L’écriture m’avait parue très forte en effet, et incarnée avec beaucoup de puissance et de pudeur. (C’est une production du Théâtre du Chêne Noir, pour celles que ça intéresse, et je viens d’y aller voir: le spectacle est repris actuellement à Paris, à la Gaîté Montparnasse, jusqu’au 17 janvier – mais ça commence à dévier, là ;-) Revenons au texte, pour Turquoise: le roman est paru chez Leo Scheer).

  • #414 Turquoise le 13 décembre 2009 à 16 h 03 min

    mmarie: merci !
    Je viens de commencer « le café du pont », les souvenirs d’enfance de Pierre Perret … excellente lecture par temps tristouille, avec un bon thé et une boîte de chocolats à portée de la main …

  • #415 Dinette le 16 décembre 2009 à 13 h 59 min

    Je viens de m’inscrire à la médiathèque de ma ville !!!! Mais j’y suis allée sans liste depuis ce post… Je me suis sentie un peu perdue. Mais la prochaine fois, je serai parée.

  • #416 Turquoise le 16 décembre 2009 à 15 h 49 min

    Seccotine: sur tes conseils, j’ai acheté « de bons présages « , et je sens que d’ici Noël je vais en racheter un ou deux exemplaires pour faire des zheureux … c’est totalement dingo , juste ce que j’aime !

  • #417 double plus good le 16 décembre 2009 à 16 h 35 min

    Je viens d’entamer le très volumineux (1200 pages sans les annexes!!!) livre de Vikram Chandra, « Le Seigneur de Bombay », et je le conseille à toutes, même si on n’a jamais mis les pieds en Inde (c’est mon cas), c’est passionnant.
    Un conseil par contre, si vos finances le permettent, evitez la version poche (chez Pocket) parceque 1200 pages en un seul volume et pas beaucoup de marge, c’est les crampes dans les mains à partir de la page 200, et la certitude que le livre sera cassé au milieu quand on l’aura trop écarté. Deux ou trois volumes auraient été préférables.

    Turquoise, moi aussi j’ai racheté « de bons présages » pour l’offrir à Noël :-)

  • #418 Seccotine le 16 décembre 2009 à 21 h 06 min

    Turquoise: je ne sais pas en combien d’exemplaire je l’ai déjà acheté, ce bouquin, mais c’est LE bouquin qui revient jamais (j’aime bien quand les bouquins que je prête reviennent pas :).

    A chaque fois que je le cherche dans ma bibliothèque pour le filer à quelqu’un, je trouve que mon édition anglaise avec sa demi-dédicace (j’ai pas encore réussi à croiser Pratchett donc j’ai toujours que la première partie de la blague…) et j’en rachète un lot.

    Cette année, dans mes ptits colis de « Secret Santa », je case La mécanique du coeur, de Mathias Malzieu. En français pour les francophones, et en anglais pour les autres (il est sorti cette année chez Chatto et Windus, la traduction est excellente et la couverture est juste géniale). :o)

  • #419 Turquoise le 17 décembre 2009 à 12 h 09 min

    Seccotine: C’est toujours marrant de lire un bouquin français en traduc … mais souvent c’est un peu dommage aussi – je pense à Colette, dont la belle prose charnue perd les trois quarts de sa saveur en anglais … en revanche, Proust, ça fonctionne assez bien . Mais le souvenir le plus bizarre, c’est quand j’ai lu un Agatha Christie en espagnol : « Ana » et  » Dionisio « , ça ne sonne pas du tout comme « Ann » et « Dennis « , huevo corso ! dépaysement total garanti …

  • #420 Seccotine le 17 décembre 2009 à 18 h 07 min

    Turquoise: hihi, ça me rappelle quand j’ai lu La maladie de Sachs en anglais : il y a des passages que je trouvais vachement mieux qu’en français, notamment l’exemple qui me vient en tête, c’est que le titre de certains chapitres était devenu « Consultation : Impossible » (comme dans « Mission : Impossible »), et je trouvais que c’était quand même trop la honte que ce soit la traductrice qui y ait pensé et pas Martin Winckler, grand fan de Mission : Impossible devant l’éternel.

    C’est là que j’ai découvert que des fois, les auteurs bossaient avec leur traducteur sur l’édition en langue étrangère, et que des fois, ils en profitaient même pour y intégrer des trucs auxquels ils avaient pas pensé la première fois… :)

    Je trouve qu’il est difficile de superposer un bouquin et sa traduction. Pour moi, ce sont vraiment deux livres différents, écrits par deux personnes différentes (simplement, ils sont basés sur la même histoire).

  • #421 Turquoise le 17 décembre 2009 à 19 h 47 min

    Seccotine: j’adore comparer la traduc et la v.o . Souvent, les traducteurs ont, en effet, des trouvailles extraordinaires ; je trouve toujours dommage que ces trouvailles passent inaperçues …

  • #422 Athéna le 18 décembre 2009 à 10 h 53 min

    Turquoise: Seccotine: c’est dans un roman de David Lodge qu’il y a des dialogues très drôles avec un auteur anglais et son traducteur japonais ; je crois que c’est dans « un tout petit monde » .
    j’ai fini « humiliés et offensés » de Dostoïevski ; je ne le recommande pas à celles qui n’ont jamais lu cet auteur, elles risquent de touver çà déroutant ; pour les autres disons que les personnages sont très russes et très mélodramatiques.
    dans un genre différent, j’ai achevé aussi le dernier Patricia Cornwell, « Scarpetta  » : elle se répète et tourne en rond

  • #423 Turquoise le 18 décembre 2009 à 18 h 28 min

    Athéna: Ouiiiii ! je viens d’aller vérifier, chapitre III de la 4ème partie … le japonais cite des pièces de Shakespeare dont les titres japonais sont insensés :  » The strange affair of the flesh and the bosom  » pour  » le Marchand de Venise »,Swords of freedom » pour Jules César ,  » Lust and dream of the transitory world  » pour  » Roméo et Juliette »,  » The mystery of the missing handkerchief » pour  » Othello  » …
    Dans le même style, dans  » la sourde oreille « , son dernier roman, on a ce qu’un sourd entend d’une conversation par rapport à la réalité, c’est cruel mais très drôle !

  • #424 Athéna le 20 décembre 2009 à 17 h 39 min

    Turquoise: oui je l’ai lu aussi (en anglais) ; dans la préface il rend hommage à ses traducteurs et leur souhaite bonne chance pour traduire « the deaf sentence » , titre totalement excellent au demeurant. je te souhaite de bonnes lectures de vacances

  • #425 Hélène le 20 décembre 2009 à 17 h 41 min

    Pour les fans de surnaturel, je viens de finir Sanctuaire, de James Herbert, c’est HYPER bien ! Ca fout même un peu la pétoche, j’ai adoré ;-)

  • #426 Atellys le 22 décembre 2009 à 13 h 29 min

    Bonjour à toutes
    Je m’aperçois qu’on toutes des gouts très différents en matière de bouquins et c’est tant mieux.
    Petite j’étais un vrai rat de biblitohèque je dévalisais tous le bouquins que je pouvais trouver dans mon école, je passais toutes mes samedis après midi à la bibliothèque et repartait avec une floppée de livres. Alors dire lesquels m’ont marquée, à vrai dire j’ai lu aussi bien des contes, que de livres sur la mythologie, que des romans histoirque et passant par les Barbara Cartland lol. Je lis moins à présent un peu par manque de temps mais aussi que cette passion fait que je me referme sur moi-même en fait.
    Par contre je me souviens qu’ado ( 12 ans quoi) j’aimais beaucoup Annnette curtis klauss
    j’ai adoré Maupassant ( ai en horreur Balzac désolée ;), Agastha christie, Philippe Djan, Guy des cars je vous conseille « ‘l’ impure » que j’avais vraiment aimé. J’aime aussi Stephan king il a écrit un roman fantastique qui diffère beaucoup de ceux qu’il écrivait d’ordinaire mais je me souviens plus du titre, Amelie Nothomb et plein d’autres encore.
    Mes mes auteurs préférés je crois bien que c’est Clive barker et Raymond Feist pour le fantastique. Parmi tout ce que j’ai pu lire ma préférence va pour ce genre là.
    ça fait un moment que j’ai délaissé la lecture mais à la lecture de vos posts je me dis que je vais ptet en commander pour noel tiens !!

  • #427 Carine le 25 décembre 2009 à 18 h 35 min

    Je viens de finir « Anges et démons » de Dan Brown: j’ai bien aimé. Peut-être pas très réaliste parfois. Il y a du suspense et de l’action. Je ne me suis pas ennuyée; il était difficile de me coucher tôt ;)
    http://www.amazon.fr/Anges-d%C3%A9mons-Dan-Brown/dp/2266198122/ref=sr_1_2?ie=UTF8&s=books&qid=1261761527&sr=1-2

    J’ai aussi lu récemment « L’empire des loups » de Jean-Christophe Grangé: j’ai bien aimé aussi, juste un peu déçue par les cinquante dernières pages.
    http://www.amazon.fr/LEmpire-Loups-Jean-Christophe-Grang%C3%A9/dp/225311393X/ref=sr_1_6?ie=UTF8&s=books&qid=1261762342&sr=1-6

  • #428 porteverte le 26 décembre 2009 à 20 h 03 min

    Cécile de Brest: Je viens de me taper 8h de train et j’ai dévoré Seul le Silence de J.R.Ellory – c’est toi je crois qui demandais ce qu’on en pensait. C’est un thriller, mais pas un thriller comme les autres, au sens où l’auteur n’use pas des vieilles ficelles du genre (à part un ou deux passages formatés pour faire pleurer dans les chaumières) ; en fait le cheminement du personnage, la façon dont il grandit, mûrit, mène son enquête, tout en s’affranchissant de la mentalité étriquée de ses contemporains (ça se passe dans une petite ville américaine, des années 30 aux années 60) fait toute la richesse du livre, l’écriture est de qualité, et la traduction lui rend justice. Vraiment je l’ai beaucoup aimé ;-)

    La Forêt des Mânes de Grangé : naze – j’aimerais comprendre pourquoi dans les polars/thriller (je ne sais pas si c’est pareil en SF/Fantastique/Fantasy, vous me direz), dès que c’est une nana l’héroïne, on est obligé de se taper des digressions sur sa vie sentimentale, la marque de ses fringues ou ce qu’elle bouffe – alors que quand c’est un mec, c’est quasiment toujours un philosophe méconnu, qui s’interroge sur le sens de la vie ;-(

    Sinon, j’ai lu aussi le dernier Kate Atkinson paru en poche : « A quand les bonnes nouvelles ? » (Ben oui, 8h de train à l’aller.. et au retour). Mouais .. J’ai bien aimé retrouver l’atmosphère de l’Angleterre du Yorkshire et de l’Ecosse, mais sinon, je trouve son côté « vous avez vu, je fais de de l’humour anglais » un peu pénible, comme toutes ses références gratuites à la littérature classique, l’intrigue étant par ailleurs très convenue. Celui-là va aller directement sur pochetroc ;-)

    Turquoise: Alors justement, pochetroc (quelle transition !), petit bilan à 15 jours de mon inscription ; j’en suis très contente. Pour l’instant, j’ai envoyé deux livres et en ai reçu trois ; visiblement, les gens qui s’inscrivent jouent le jeu, et rapidement en plus, ce que je trouve très sympa.
    Bon, évidemment, on ne gagne pas d’argent, on en dépense même un peu (2,22 € à chaque envoi de livre de son stock à un autre pochetroqueur), mais ça permet de se débarrasser des poches qu’on ne relira jamais – du genre polar, on connaît déjà la fin ;-), et d’en récupérer des nouveaux qu’on n’a pas lu.
    Pour te donner un exemple, je me suis débarrassée de mes Peter Robinson (polars anglais) et j’ai récupéré des Nicci French (idem), que je vais remettre sur le site dès que j’aurais un moment. Evidemment, c’est une pratique qui ne se substitue pour moi ni à l’achat de livres que j’ai envie de garder, ni à l’emprunt en bibliothèque, en fait, c’est une ressource en plus.

  • #429 Cécile de Brest le 26 décembre 2009 à 20 h 22 min

    porteverte: merci beaucoup pour ce retour ! Je l’attaque bientôt… et je te dirai ce que j’en ai pensé.

  • #430 happyvero le 27 décembre 2009 à 21 h 56 min

    coucou

    je viens de terminer
    « Le probleme avec Jane » de C.Cusset dont une de vous avait parle ici
    j’ai tout simplement ADORE et je vous le conseil

  • #431 Turquoise le 2 janvier 2010 à 17 h 09 min

    Un grand  » Bonne année !  » spécial pour toutes les ratounettes de bibliothèque qui traînent par ici ! que cette nouvelle année soit jonchée de livres n’attendant qu’à être découverts, du gros pavé passionnant au petit recueil loufoque … des découvertes, des relectures et beaucoup, beaucoup d’heures délicieuses !

  • #432 double plus good le 2 janvier 2010 à 18 h 49 min

    Bonne année à toutes, je commence 2010 avec une deuxième pile de livres à lire, donc de ce côté-là au moins, que du bonheur….
    Et pour celles qui auraient des idées de lecture anti-déprime, je suis preneuse.

  • #433 Sandrinette le 2 janvier 2010 à 18 h 59 min

    Moi, je viens de finir 777 de Pierre Jovanovic.
    Il fait le parallèle entre le chiffre 777 repris dans l’Apocalypse selon St Jean, les secrets de Fatima, les révélations de la Vierge,… et le dernier krach boursier de Wall Street en septembre 2008.
    Il y a un parallèle entre les écrits religieux et les évènements de nos jours.
    Il faut aimer ce genre de lecture, mais moi, j’ai aimé. ;)

  • #434 Madeleine le 3 janvier 2010 à 12 h 50 min

    M’refais l’intégrale de Monsieur Martin Page… pour celles qui aiment le surréalisme appliqué à être réel :)… à lire! « comment je suis devenu stupide »… « une parfaite journée parfaite » « on s’habitue au fin de monde »…et tant d’autres… en fait les aime tous alors…. !!!!

  • #435 Athéna le 3 janvier 2010 à 15 h 42 min

    double plus good: P.G. Wodehouse ! d’ailleurs remonte un peu le fil (vers le commentaire 310) Turquoise avait posé la même question ( à laquelle toi, moi et d’autres avaient répondu). Nicole de Buron, c’est facile et çà ne prête pas à conséquences, çà détend (en plus J’ai Lu ce n’est pas très onéreux comme collection). et en 10-18, la série d’Harry Kemelman mettent en scène un rabbin qui résout des énigmes policières, mais cela fait très logtemps qu’n me les a prêtés, je me demande si c’est tujours en librairie. http://www.amazon.fr/semaine-rabbin-Vendredi-soup%C3%A7onne-Dimanche/dp/2707148822

  • #436 double plus good le 3 janvier 2010 à 16 h 04 min

    Athéna: Merci de me le rappeller, je ne savais plus trop où c »etait. Mes suggestions je les connais trop bien, y a plus de surprises, mais je retiens P.G. Wodehouse.
    Nicole de Buron, je crois avoir lu des livres d’elle ado, c’est elle la mère de Petite Chérie dans un des bouquins?

  • #437 Mademoiselle Coco le 3 janvier 2010 à 16 h 10 min

    On m’a offert hier soir « La Délicatesse » de David Foenkinos. Je viens de commencer et je sens que je vais l’avaler dans l’après-midi, lovée sous mon plaid. C’est – pour l’instant – plein d’amour et d’émotion sans être du Barbara Cartland, avec quelques formules très bien trouvées qui font sourire et une construction originale intéressante. Bon, j’y retourne, je viendrai vous dire si ça m’a plu jusqu’au bout ou pas.

  • #438 Turquoise le 3 janvier 2010 à 16 h 52 min

    double plus good: oui, Nicole de Buron, ça peut être amusant . Wodehouse, j’adore ça ! délicieusement désuet, à lire au coin du feu avec une nice cup of tea . Je suggérerais aussi les nouvelles de Woody Allen …

    En ce moment, j’ai envie de relire Christine de Rivoyre, un peu oubliée maintenant : des romans ciselés, pleins de sensibilité … on doit les trouver encore en Poche .

    Et dès que j’ai fini l’hilarant « good Omens  » de Terry Pratchett (  » Bons Présages  » en français ) je me plonge dans  » le cercle des amateurs d’épluchures de patates  » …

  • #439 Phloème le 3 janvier 2010 à 17 h 10 min

    Turquoise : J’ai lu « The Guernesey literary and potato peel pie society » en octobre et j’ai adoré. Je l’ai d’ailleurs offert à ma meilleur amie à Noël.
    Il fait parti de mon best of 2009 avec « La vague » de Todd Strasser, « Samedi » de Ian Mc Ewan, « Mange, prie, aime » de Elizabeth Gilbert et « D’autres vies que la mienne » d’Emmanuel Carrère. Du léger, du grave, du triste et du joyeux !

  • #440 Turquoise le 3 janvier 2010 à 20 h 00 min

    Phloème: dans l’énumération que tu viens de faire, à part les épluchures de patates, lesquels sont légers et joyeux ? je passe mon tour pour l’instant pour les graves et tristes …

    Tiens, au fait, les filles, cette année, quels sont les livres que vous avez tellement aimés que vous les avez rachetés pour les offrir pour Noël ? moi, c’est le Terry Pratchett ( sans même attendre de l’avoir fini moi-même ) , « l’ombre du vent  » , et le très joli  » Sundborn ou les jours de lumière  » de Philippe Delerm , avec un album d’aquarelles de Carl Larsson ( qu’il évoque dans le bouquin ) … et le dernier King, « Duma Key  » . J’ai bien aimé aussi plein de bouquins genre chick lit, mais je n’ai pas osé les offrir aux copines de mon âge !!!

  • #441 Hélène le 3 janvier 2010 à 21 h 50 min

    Turquoise: rah je peux pas dire, moi pour Noël j’ai offert du maquillage ;-)) (mais j’ai reçu des bouquins ;-)

  • #442 Turquoise le 4 janvier 2010 à 13 h 13 min

    Hélène: c’est logique qu’on ne t’offre pas de maquillage, ce serait comme offrir « la cuisine pour les nuls  » à un grand chef ! en revanche, je suis sûre que les cadeaux de maquillage que tu as pu faire ont été très appréciés …

  • #443 Athéna le 4 janvier 2010 à 13 h 37 min

    double plus good: voilà, c’est ça ! ; désolée pour ma frappe, je n’ai pas dû appuyer assez sur certaines touches et j’ai validé trop vite
    Turquoise: je n’ai pas offert de livres cette année ; j’ai prêté à mon fils « les épluchures de patates » (j’en ai parlé plus haut) et il a bien aimé ; je viens de lui passer « the twenty-seventh city » de Jonathan Franzen, et cela pourrait te détendre double plus good: la langue est un peu difficile mais c’est d’une ironie grinçante sur la vie en banlieue / la vie en ville, les enjeux du pouvoir, les rapports homme/femme… je vois que ça a été traduit en français : la vingt-septième ville.

  • #444 double plus good le 4 janvier 2010 à 23 h 04 min

    Turquoise: Cette année, seulement le Gaiman/Pratchett, pour le reste j’ai offert des livres que je n’avais pas lus, deux Claude Pujade Renaud (Belle-mère et La nuit la neige) à ma mère, Twilight – Breaking Dawn pour ma fille, la Genèse en BD et un essai de linguistique en néerlandais pour mon chéri.
    Lui de son côté a reçu également Eats, Shoots & Leaves: A Zero Tolerance Approach to Ponctuation de Lynne Truss, qui lui plaît beaucoup.
    Et moi cette année comme livre, je n’ai reçu que Balzac et la petite tailleuse chinoise de Dai Sijie. Mais j’en ai acheté plein d’autres quand j’étais en France ;-)

  • #445 Seccotine le 5 janvier 2010 à 7 h 10 min

    Pour moi, outre le Malzieu évoqué plus haut, qui a accompagné les cartes de voeux, j’ai offert pour Noël à ma maman le Club des Incorrigibles Optimistes (dévoré en 24 heures, je crois que c’était une bonne idée). Les Crocos et les Tortues de Pancol à l’une de mes grand-mères et la version livre du docu Apocalypse à l’autre, et un bouquin sur les arbres à mon grand-père.

    Là, je suis en train de lire La Reine des Lumières, de Xavier Mauméjean. Une uchronie qui se passe à la fin du XIXème, sur le postulat de départ qu’Alexandre Le Grand n’a pas tranché, mais dénoué le noeud gordien… c’est vachement bien. :)

  • #446 Turquoise le 5 janvier 2010 à 13 h 21 min

    double plus good: La genèse en bd, c’est celle de Crumb ? j’en ai vu quelques planches mais je n’avais pas vraiment accroché … Et le Lynne Truss, késaco ? le titre m’intrigue beaucoup … Mon Homme a reçu les Miscellanées de Mr Schott, je ne l’ai pas encore lu mais ça ne saurait tarder . Quant à la petite tailleuse chinoise, je suis sûre que ça va te plaire !Seccotine: pour les avoir pratiqués, je peux t’assurer que les crocodiles et les tortues sont d’une fréquentation très agréable … les incorrigibles optimistes, rien que le titre, ça me fait envie ! et le coup du noeud gordien aussi . Aujourd’hui, je viens de me racheter « Good omens  » en vf, pour le plaisir de la comparer avec la vo !

  • #447 Phloème le 5 janvier 2010 à 13 h 49 min

    Turquoise: : Je dirai « Mange, prie, aime » de Elizabeth Gilbert qui n’est pas hyper tordant, mais pas triste. Les Miscellanés c’est top aussi, mais ça ne se lit pas vraiment.

    « Le Club des Incorrigibles Optimistes » me fait de l’oeil aussi : on ne m’en a dit que du bien.
    Et le le Lynne Truss de double plus good: m’intrigue aussi. Voilà ce que j’ai trouvé dessus http://en.wikipedia.org/wiki/Eats,_Shoots_&_Leaves et ça doit être très interressant (mais pas des plus accessible).

    Ce soir je commence « L’ombre du vent »

  • #448 mmarie le 5 janvier 2010 à 14 h 14 min

    double plus good: comme d’autres, j’ai pensé illico à P.G. Wodehouse, la série des Jeeves est délicieuse, notamment. Dans le même genre désuet/hilarant, « Trois hommes sur un bateau » de Jerome K. Jerome.
    Comme Turquoise, je suis intriguée par l’ouvrage de Lynne Truss que tu cites.
    D’ailleurs j’en profite pour recommander à celles qu’intéresse la langue le formidable « Traité de la ponctuation française » de Jacques Drillon, instructif, précis, rythmé (l’auteur est aussi musicologue !) et même drôle.

    Livres offerts : les deux tomes de Guermantes et « Sur la lecture » de Proust à mon homme qui avance dans « La Recherche » (je le suis, d’un peu loin ;-))
    Et aussi un très très bel album : « ABC3D » de Marion Bataille, abécédaire en pop up, ingénieux, très graphique, magnifique.

    Lecture en cours : « Fugitives », des nouvelles de la Canadienne Alice Munro. Écriture (et traduction, je présume) à la fois délicate et sans détours, petites tragédies presque ordinaires, des fuites, des absences… J’avais déjà lu l’une ou l’autre chose d’elle, toujours des nouvelles, il me semble. Suis à nouveau touchée.

  • #449 Hélène le 5 janvier 2010 à 14 h 28 min

    Phloème: j’ai beaucoup aimé « Mange, prie, aime », que je n’ai pas trouvé triste, mais profondément sincère et touchant, et parfois même assez marrant.

  • #450 Cécile de Brest le 5 janvier 2010 à 14 h 58 min

    Moi non plus, je n’ai pas trouvé Mange,Prie, Aime triste.
    J’ai trouvé certains passages très vrais et d’autres franchement drôles.
    Je l’avais lu dans le cadre du Prix des lecteurs du Livre de Poche et les autres jurés l’avaient lynché, je me souviens que j’avais été la seule à le défendre…

    Je viens de finir Désolation de Stephen King, j’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire mais à la fin, je ne pouvais plus le lacher ! Quand même, il est un peu ravagé, King, non ?!
    Mais j’adore, je te bénis chaque jour, Hélène, je crois que sans toi, je serais restée sur l’idée que j’en avais après la lecture de Dead Zone : un truc chiantissime !
    Là, je me tate, soit j’enchaîne sur un autre King (Dreamcatcher) ou alors un Alessandro Baricco, « Cette histoire-là », pfff, j’ai du mal à me décider.

  • #451 Hélène le 5 janvier 2010 à 15 h 44 min

    Cécile de Brest: ah oui King est complètement fou, l’écriture lui sert sans aucun doute de thérapie ;-)
    Lis donc Dreamcatcher, c’est vachement bien (de baricco j’ai lu que Soie et j’ai trouvé ça très beau mais chiant ;-)

  • #452 Cécile de Brest le 5 janvier 2010 à 16 h 30 min

    Hélène: ah, mais je plussoie, l’histoire de Soie est magnifique mais c’est péééénnnniiibbbblllleee, heureusement que c’est court parce que sinon, je ne l’aurais jamais fini !

  • #453 Cécile de Brest le 5 janvier 2010 à 19 h 40 min

    Bon, finalement, comme je ne me décidais toujours pas, je suis allée faire des petites courses (hi hi hi)
    J’ai trouvé :
    « Les Noëls blancs » de Christian Signol
    « Le mec de la tombe d’à côté » de Katarina Mazetti
    « Une pièce montée » de Blandine Le Callet
    et, oeuf corse, un king, « ça ».

    Le Mazetti, j’en ai entendu beaucoup de bien, mais les autres, les filles, vous avez des avis dessus ?

  • #454 double plus good le 5 janvier 2010 à 20 h 45 min

    Turquoise: Oui, la BD c’est celle de Crumb, perso je n’aime pas le dessin, mais lui était ravi, c’est ça qui compte.

    Pour Lynne Truss, le lien donné par Phloème: est très complet. D’aprés Monsieur Mon Mari, quand on maitrise l’anglais (ce qui est ton cas) c’est tout à fait compréhensible. Et interessant, et traité avec humour. Voilà.
    Et Dame Truss connait Wodehouse qu’elle cite dans son bouquin (Over seventy, je cite de mémoire).

    mmarie: je note Jerome, merci.

  • #455 L’Alex le 5 janvier 2010 à 20 h 51 min

    double plus good: Philippe Jaenada : Le Chameau sauvage et La Grande à bouche molle sont -à mon avis- les meilleurs. L’histoire en elle même n’est jamais drôle (du tout) avec Jaenada, mais alors son écriture c’est tout autre chose ! C’est simple, il a réussi à me faire rire une semaine après une rupture.

    Et je plussoie mmarie: sur Trois Hommes dans un bâteau ; je l’ai lu il y a plus de 20 ans mais je me souviens avoir ri à m’en tenir les côtes.

    Quand j’ai pas le moral j’aime bien lire des essais de psychologie humaniste (c’est à dire qui s’intéresse à la santé mentale et non au pathologique) ; Maslow, Frankl. Rien que de lire comment faire pour aller vers un mieux être je me sens allégée.
    D’ailleurs dans ce domaine il y a un bouquin dont la lecture devrait être obligatoire pour tout le monde : Vivre, de Csikszentmihalyi. Il y explique que se concentrer sur une activité exigeante et gratifiante est la meilleure chose qu’on puisse faire de sa vie, c’est passionnant. Obligatoire que j’dis.

  • #456 Turquoise le 6 janvier 2010 à 16 h 28 min

    mmarie: L’Alex: Pareil, pour « 3 hommes et un bateau », j’avais beaucoup ri ; ça me donne envie de le relire, tiens !
    Cécile de Brest: « Ca », c’est celui-là qui m’a fait découvrir King , et c’est un des meilleurs … sûr qu’il est assez frappadingue, mais en même temps il y a chez lui une grande tendresse pour les gens qui me touche beaucoup . Christian Signol, en général, c’est bien … dans le même style, je te conseillerais aussi Jean Anglade ; un de ses romans que j’avais beaucoup aimé, c’est « les ventres jaunes », sur la vie des couteliers de Thiers au début du XXème siècle .
    L’Alex: moi aussi, j’adore les bouquins de psychologie , notamment d’Eric Berne, le fondateur de l’Analyse Transactionnelle – nom mal choisi qui donne l’impression qu’il s’agit de je ne sais quelle secte fumeuse alors que c’est tout le contraire – d’Isabelle Filliozat, de Jacques Salomé … je vais essayer de trouver « Vivre » , faut déjà que je note correctement le nom de son auteur ;-)

  • #457 Turquoise le 6 janvier 2010 à 16 h 37 min

    L’Alex: je viens de le chercher sur Wikipedia, effectivement c’est une lecture qui doit donner la pêche !

  • #458 Cécile de Brest le 18 janvier 2010 à 19 h 37 min

    Alors, je viens vous donner mes impressions sur mes dernières lectures…
    D’abord « Une pièce montée » de Blandine Le Callet : une journée de mariage vue par les diférents protagonistes, la petite fille d’honneur, le prêtre, la grand-mère, le marié, la mariée etc… C’est juste, bien écrit, drôle, franchement, je le recommande vivement.

    « Le mec de la tombe d’à côté » de Katarina Mazetti. J’avais entendu beaucoup de bien sur ce roman. Du coup, je m’attendais à passer un bon moment… Et bien j’ai été déçue. Franchement déçue.
    Brièvement : le choc des cultures, une histoire d’amour entre une intellectuelle et un agriculteur (je me demande encore pourquoi un agriculteur ne pourrait pas AUSSI être un intellectuel mais apparemment, c’est incompatible, je n’ai pas compris pourquoi, bref…).
    Je n’ai pas aimé le style, je n’ai pas aimé l’histoire hyper convenue.
    Je me dis de plus en plus que je n’aime pas les livres encensés par le public (j’avais eu le même « problème » avec L’élégance du hérisson qui m’a barbée au plus haut point et que j’ai détesté)

    Bon bref, du coup, je lis en ce moment un bon vieux King (« ça » – quelqu’un sait comment on tape un ç en majuscule ???) au moins avec lui, on sait ce qui nous attend, merci Stephen !

  • #459 barnabé le 19 janvier 2010 à 10 h 43 min

    J’ai découvert cette rubrique peu après le départ d’Hélène à New-York. J’ai patiemment lu tous les commentaires, voici les miens sur les livres cités et sur ceux que j’ai lu dernièrement.
    Merci Hélène pour cette rubrique, j’adore. Et j’ai déjà 35 livres sur ma liste de livres à lire/acheter.
    D’ailleurs, question « organisation », j’utilise Netvibes pour faire des listes de livres à lire/acheter. Et j’ai un carnet (papier), où je note mes libres lus avec mes commentaires

    Sur les livres déjà cités :
    B. Werber : j’ai adoré « Les fourmis », et quelques autres dont je ne me souviens plus du titre.
    Sur ce auteur, je suis bien d’accord avec Missbento. Je pense que quand il a commencé à accélérer son rythme, il a perdu en qualité (comme tous les auteurs qui sortent un livre par an d’ailleurs). Mais je n’ai pas lu les derniers donc je ne peux rien dire.

    Comme Cécile de Brest et Turquoise :
    « L’élégance du hérisson », de Muriel Barbery: je n’ai pas aimé du tout, la philo et moi ça fait deux. En plus, le style pompeux et hautain, non merci. Par contre, j’ai aimé le vieux japonais dans l’histoire. Mais comme ce n’est qu’une petite partie de l’histoire, je ne vous le conseille pas.

    « L’ombre du vent », de Carlos Ruiz Zafó: GENIAL. J’ai adoré.

    De Haruki Murakami, j’ai lu « Kafka sur le rivage » et je n’ai pas du tout aimé. Le style japonais peut-être ?
    (380) En même temps, j’ai aimé « La formule préférée du professeur » de Yoko Ogawa : Mais je suis incapable de dire ce qui m’avait plu. (je retiens rarement les histoires que je lis. D’ailleurs, c’est pareil avec les séries, j’ai beau être à la cinquième saison de Desperate Housewives, je ne sais toujours pas citer le nom des héroïnes)

    Kate Atkinson, « la Souris bleue » : j’ai aimé, mais c’est plutôt de la chick lit. J’ai également lu « A quand les bonnes nouvelles » Même si il ne m’a pas laissé un souvenir impérissable (j’ai du mal à me remémorer l’histoire), c’était plutôt sympa.

    Pour les « Harry Potter », de J.K. Rowling: je les ai tous lus, sans non plus être vraiment fan. Mais pour avoir lu beaucoup de fantastique pendant mon adolescence, cela reste très original. (contrairement à d’autres qui ne font qu’imiter)
    Pour celles qui aiment le Fantastique :
    « Le Clan des Otori », de Lian Hearn : formidable, ce roman se passe au Japon à une époque lointaine. Sauf que c’est une fiction! Des touches de fantastique apparaissent ça et là mais on a parfois l’impression que cette histoire est vraie. Émouvant, surprenant, haletant. Génial!
    « Eragon » de Christopher Paolini : moins original, ressemble beaucoup au Seigneur des Anneaux. Une histoire de dragon. Je n’ai même pas lu le dernier.
    « La quête d’Ewilan »de Pierre Bottero : plutôt sympa. Pour une fois, c’est une héroïne. Assez original.

    « American Darling », de Russel Banks: terrible comme livre ! Il raconte l’histoire d’une américaine qui va vivre au Liberia et qui se trouve dans les troubles ethniques. Très émouvant et en même temps intéressant car on apprend une partie de l’histoire du Liberia.

    « The No. 1 Ladies’ Detective Agency » de Alexander Mc Call Smith: roman sur une dame détective au Botswana : j’ai aussi lu et c’est plutôt sympa.

    « Le Rapport de Brodeck », de Philippe Claudel : J’ai beaucoup aimé cette histoire.

    « La vague » de Todd Strasser : A lire! Cela raconte une histoire vraie. Dans un lycée, un professeur tente de faire comprendre à ses élèves le nazisme d’une manière surprenante. Je l’ai lu en néerlandais mais (malgré) cela, j’ai beaucoup aimé.
    Vero Montreal : pour le « ooooooh Hugh Laurie de Dr House ???? » j’ai pensé la même chose. Et là, je me sens bête, c’est vraiment lui. (233)

    Un truc qui m’étonne : les fans de vampire ont l’air de s’offusquer que certains auteurs les décrivent mal. Mais les vampires, ça n’existe pas, alors comment pourrait-on avoir tort à leur sujet ?

    Pour celles (et ceux) qui aiment les romans historiques je recommande très chaudement, « Les piliers de la Terre », de Ken Follet. Gros bouquin mais génial, je ne connais personne qui n’ait pas aimé. (sauf je quelqu’un dans les commentaires, mais bon, d’habitude les gens adorent) En plus, la suite est sortie il y a déjà quelques temps. (je ne l’ai pas encore lue, mais ma sœur l’a reçu à Noël, ça ne devrait plus trop tarder.)

    Mes derniers livres lus:
    « Candide », de Voltaire: je ne l’avais pas encore lu. J’ai beaucoup aimé et j’ai trouvé ça très actuel. Ça m’a un peu fait penser à « C’est la gêne! » (le blog)

    « Le parfum », de Partick Süskind: l’histoire d’un meurtrier pas comme les autres. Beaucoup aimé.

    « Des souris et des hommes », John Steinbeck: livre mélancolique. Un peu triste, mais très bien écrit. J’ai aimé mais je ne le conseille pas à celles qui veulent quelque chose de léger.

    « Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates », de Mary Ann Shaffer et Annie
    Barrows : je n’ai pas aimé ce livre contrairement à la majorité d’entre vous. En soi, j’aimais
    bien l’histoire en fond, mais pas le style épistolaire. J’avais l’impression de lire une rubrique
    de magazine pas un roman.

    « Le club des incorrigibles optimistes », de Jean-Michel Guenassia. A reçu le prix Goncourt des Lycéens : ce livre est fabuleux. Cela se passe dans les années 60 en pleine guerre froide à Paris sur fond de guerre d’Algérie. Ceux, qui comme moi aiment bien en apprendre un peu plus sur une période, aimeront probablement ce livre. Tous les protagonistes ont des secrets petits pour les uns, monstrueux pour d’autres. Je ne veux pas trop en dire, mais je le conseille vivement.

    En ce moment, je lis « Le temps où nous chantions », de Richard Powers: je vous dirai quoi quand je l’aurai fini.

  • #460 porteverte le 19 janvier 2010 à 20 h 10 min

    Cécile de Brest: Décidément Cécile, nous tombons souvent d’accord : moi aussi, le mec de la tombe d’à côté, j’ai trouvé ça très moyen, très collection Harlequin, en fait ;-)

  • #461 double plus good le 20 janvier 2010 à 8 h 55 min

    barnabé: Si tu lis le néerlandais, je ne peux que te conseiller ‘De ontdekking van de hemel », de Harry Mulisch. Je l’ai vu en français aussi, « la découverte du ciel », mais j’ai du mal avec les traductions françaises, il ya tellement de différences entre ces deux langues que je suis toujours perplexe devant le résultat (dans un sens comme dans l’autre d’ailleurs).

  • #462 Hélène le 20 janvier 2010 à 10 h 24 min

    Cécile de Brest: ah mon dieu, Ca, j’ai adoré à la folie, c’est une des plus magnifiques peinture des rapports d’amitié que j’ai jamais lue !

    barnabé: c’est moi qui n’ai pas aimé Les piliers de la terre ;-) J’ai trouvé ça à la fois chiant et déprimant ;-)
    Le clan des otori me tente bien, dans ce que tu cites.
    Et Eragon je l’ai vu en film, c’était rigolo mais clairement pour les ados.

    Moi je viens de finir L’aliéniste, de Caleb Carr (New York oblige ;-), c’est bien mais ça reste un polar, or j’aime pas les polars ;-)

  • #463 kroll le 20 janvier 2010 à 12 h 05 min

    merci hélène de nous avoir parlé des pintades!!!!!
    je suis en plein dedans avec paris et londres!!! et j’adore!!!!!!

  • #464 Turquoise le 20 janvier 2010 à 13 h 59 min

    Hélène: « l’Aliéniste », ça fait un bout de temps que j’ai envie de le lire … »Ca », je suis bien de ton avis, c’est un magnifique roman sur l’amitié ! et qui me touche d’autant plus que j’ai une peur bleue des clowns, notamment les Augustes avec leur perruque rouge et leur atroce maquillage ! dommage que l’adaptation à la TV ait été si minable …Cécile de Brest: j’adore ta remarque sur les agriculteurs-forcément-pas-intellos ! c’est aussi une des raisons pour lesquelles « le Hérisson » m’est resté en travers de la gorge, piquants compris …avec le personnage de la petite fille surdouée méprisante envers tout le reste de l’univers .
    Presque rien lu ces derniers temps ; je suis en train de finir le Pratchett, « de bons présages », que je lis en parallèle avec sa superbe traduc française, et je ris toute seule dans le métro . J’ai commencé « Kafka sur le rivage », mais j’ai un peu de mal , je n’avance pas …

  • #465 Virginie Vina le 23 janvier 2010 à 21 h 39 min

    super sympa, cette rubrique !
    alors comme toi Hélène, je suis allergique à Musso, Werber, Lévy et je rajouterai en plus Gavalda. j’ai lu Ensemble, c’est tout et j’ai trouvé ça complètement convenu et archi-déjà-vu ! je crois même qu’en 4e, je faisais de meilleures dissertations beaucoup plus inventives que ça… bref, ça m’a vacciné de lire d’autres livres de cette auteure.
    là je viens de terminer le livre de Nicole Bacharan, la spécialiste des Etats-Unis, Les Noirs américains, des champs de coton à la Maison Blanche. un livre très riche, très dense et qui m’a donné envie d’en savoir encore plus sur les différentes luttes des noirs américains pour obtenir le droit de vote. le livre est passionnant mais certains passages m’ont laissé sur ma faim.
    j’ai envie d’acheter le livre de Marie Ndiaye, celui qui a reçu le Goncourt pour Trois femmes puissantes. quelqu’un l’a lu ?

  • #466 Syd le 23 janvier 2010 à 23 h 18 min

    Le Clan des Otori moi j’ai été assez déçue, je me suis arrêtée au premier tome. Ca se lit facilement, mais au final je trouve que ça manque de consistance et d’émotion. Dommage, les livres en grand format sont jolis (mais au moins je sauvegarde un peu de place dans la bibli).

    L’Ombre du vent, je n’ai pas du tout aimé. J’ai trouvé le style et l’histoire très lourds, j’ai même sauté des pages à certains moments. Pourtant l’idée du cimetière des livres oubliés est assez jolie.

    Virginie Vina je retiens la référence du livre sur les Etats-Unis, merci !
    C’est marrant, je vois souvent de bonnes critiques sur les livres d’Anna Gavalda…

  • #467 Virginie Vina le 26 janvier 2010 à 21 h 45 min

    Syd: c’est justement parce que j’avais lu plein de critiques super bonnes à propos de cette auteure et que des copines me l’avaient conseillée aussi que j’ai acheté un de ces livres. comme quoi, les goûts et les couleurs !!!

  • #468 Hélène le 27 janvier 2010 à 9 h 07 min

    Pour les fans de Stephen King qui ne l’auraient pas encore lu, je viens de finir Marche ou crève, arf, pas marrant mais sacré bouquin !

  • #469 Lullaby Septante-Sept le 27 janvier 2010 à 10 h 04 min

    En fan de Kate Atkinson devant l’éternel, je me vois obligée de contrarier gentiment barnabé: La Souris Bleue c’est un polar sur fond de drame familial et de disparition d’enfant extrêmement bien écrit, et à mon avis on ne peut plus loin de la chick lit (d’ailleurs le héros est un homme).

  • #470 Armalite le 27 janvier 2010 à 10 h 06 min

    Je viens de terminer « Cristallisation secrète » de Yoko Ogawa, et je l’ai trouvé formidable. Cette auteure me file une nouvelle claque à chacun de ses bouquins, je sui sfan!

  • #471 Barnabé le 27 janvier 2010 à 11 h 36 min

    Quand je parlais de « chick lit », c’était plus pour dire que ça se lisait vite et que c’était pas trop prise de tête.
    Certes, cela parle d’un drame, mais en comparaison avec pleins d’autres romans, il n’a pas la même intensité. C’est dur de décrire un roman!

  • #472 Turquoise le 27 janvier 2010 à 17 h 17 min

    Hélène: ah oui, un des meilleurs King à mon avis !Lullaby Septante-Sept: je suis tout-à-fait de ton avis, Atkinson c’est plus que de la chick-lit, tout en étant aussi divertissant .Barnabé: Mais la chick-lit, c’est goûtu aussi … entre deux tranches de quelque chose de plus consistant !

  • #473 liz le 28 janvier 2010 à 17 h 56 min

    hey moi qui adore lire je sens que je vais passer beaucoup de temps sur ce com^^
    alors forcement, meme dans mes lectures je reste trés girly (gossip girls, liste VIP, le diable s’habille en Prada…..) En ce moment je suis plongée dans Sexe,diamants et plus si affinités de Lauren Weisberger!! Je l’adore! j’ai dévorée People or not People en seulement quelques heures!! je dois avoué ossi une attitude fanatique face aux romans de Candace Bushnell ( en particulier Haut de gamme, cinquieme avenue et lipstick jungle, qui à d’ailleurs été adapté en serie, tout comme gossip girls mai j’adore lire les bouquins avant de regarder la série). Pour toutes celles qui aime ce genre de romans courez vite lire les romans de Carrie Karasyoc et Jill Kargman : Chic et Choc a New-York et les Tigresses de Park Avenue. Voila tous ses livres + MBDF = ma bible :-)
    bonne lecture a toutes je cours me replonger dans mon livre^^

  • #474 double plus good le 28 janvier 2010 à 22 h 31 min

    Je viens d’apprendre la mort de J.D. Salinger, et à toutes celles (ceux) qui n’ont pas lu L’attrape-coeur, je le conseille, c’est vraiment un très grand livre.

  • #475 Turquoise le 29 janvier 2010 à 11 h 29 min

    double plus good: J’ai appris ça ce matin, et ma première réaction a été de repêcher ce roman dans ma bibliothèque, c’est vrai que c’est un bijou …

  • #476 Turquoise le 3 février 2010 à 10 h 20 min

    double plus good: … et une grosse déception : « l’attrape-coeurs »est abominablement traduit, je ne m’en étais pas rendu compte quand j’étais ado . Mais mettre systématiquement  » vieux », sans article, devant tous les noms propres – « qu’est-ce qui ne va pas, mon garçon, fit Vieux Spencer » , et coller de l’imparfait du subjonctif dans la bouche du héros de 17 ans –  » je déplaçai un peu mes fesses sur le lit. C’était le lit le plus dur sur lequel je me fusse jamais assis . », franchement, ça ne passe plus !

  • #477 Cagaroule le 3 février 2010 à 10 h 30 min

    @ Armalite : une très bonne amie est également grande fan de Yoko Ogawa et c’est ce qu’elle me dit à chaque nouveau livre :-)

    Je suis en train de lire une espèce de sage historico policière (découverte devant le nombre de numéros d’occas de la série chez Gibert) : les aventures de Victor Legris, de Claude Izner. Ca se passe à Paris à la fin du 19ème ; ça se lit bien, les personnages sont sympa, il y a des références géographiques et historiques.

    (Sinon, ça faisait un moment que je n’étais pas passée par là, j’ai du retard qu’il va falloir combler… Mon banquier ne vous remercie décidément pas !!!! :-)))

  • #478 nono la sous-préfète le 3 février 2010 à 11 h 00 min

    Turquoise, je ne l’ai jamais lu, il n’y a pas une meilleure traduction?

  • #479 Turquoise le 3 février 2010 à 11 h 24 min

    nono la sous-préfète: hélas non ! celle-ci est de JB Rossi , alias Sébastien Japrisot, l’auteur de « compartiment tueurs  » et d' »un long dimanche de fiançailles  » … c’est un bon romancier mais un exécrable traducteur, et de toutes façons elle date de 1953 , ça sent un peu le renfermé !
    Cagaroule: La série des Claude Izner, excellent pour un voyage par exemple . Et à recommander à tous les amoureux de Paris ; ça mériterait d’être illustré par Tardi !

  • #480 Cagaroule le 3 février 2010 à 11 h 37 min

    Hélène: Moi non plus je n’ai pas aimé, alors que tout le monde autour de moi a adoré. Et je ne suis même pas certaine d’avoir terminé le premier chapitre…

    Sinon je suis surprise, personne n’ a évoqué Jim Harrison ou Jay McInerney ?
    Jim Harrison, c’est Légendes d’automne ou Dalva mais moi celui qui m’a retourné c’est De Marquette à Veracruz. C’est un voyage initiatique dans la région des Grands Lacs, la construction d’une personnalité par rapport à son environnement, sa famille, l’histoire de la famille.

    Jay McInerney quant à lui écrit beaucoup sur NY, c’est hyper ciselé, cynique, la ville est sublimée.

  • #481 nono le 3 février 2010 à 12 h 01 min

    Cagaroule, je plussoie pour les 2 aaahhhhhh DALVA
    Je crois que « 30 ans et des poussières » et la suite (là j’ai oublié le tître) sont une de me mes plus belles émotions de lecture.. en plus je les a lus quand j’étais à NYC.
    Tiens , je vais les relire!

  • #482 Hélène le 3 février 2010 à 12 h 08 min

    Cagaroule: rah Dalva, il FAUT que je le lise, tout le monde dit que c’est dément (oui enfin bon, si c’est comme pour nouillorque, méfiance ;-)))

  • #483 Turquoise le 3 février 2010 à 16 h 50 min

    Cagaroule: voilà deux auteurs que je ne connais pas du tout, je note, je note !

    Je suis dans « le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de pommes de terre », quel livre délicieux ! c’est l’opposé exact de l’inélégant « hérisson  » : chaleureux, à la fois curieux et respectueux des êtres, bourré d’humour . Je vous le conseille avec enthousiasme !

  • #484 Cécile de Brest le 3 février 2010 à 17 h 04 min

    Turquoise: je suis très attirée par ce livre mais c’est un roman épistolaire, non ?
    Du coup, je suis un peu réticente, je n’aime pas trop cette forme…

  • #485 Turquoise le 3 février 2010 à 17 h 25 min

    Cécile de Brest: moi non plus, en général . Mais celui-là est fait pour toi, je serais très surprise que tu ne l’aimes pas !

  • #486 double plus good le 3 février 2010 à 17 h 28 min

    Ben moi Dalva, j’ai pas pu, ce n’est pas que ça m’a déplu, mais je n’arrivais pas à rentrer dans le livre, et puis je ne comprenais pas la moitié des « allusions » ou « références » de Harrison, trop américaines. Dommage.
    En revanche, je lis « De la beauté » (On beauty) de Zadie Smith en ce moment, qui se déroule aussi aux Etats-Unis, et là j’adore ce livre. J’aime les thèmes abordés (lje cite la 4e de couverture: confllts raciaux, métissage culturel et rapports de classes, et j’ajouterai les relations hommes-femmes et parents-enfants), et le style de cette femme me plait. Et elle me fait rire car en tant que mère d’ados je reconnais pas mal de situations décrites dans ce livre…

  • #487 double plus good le 3 février 2010 à 17 h 44 min

    Turquoise: J’ ai l’attrape-coeur traduit par Annie Saumont, dans Le Livre de Poche (2108), et je viens d’y jeter un coup d’oeil, là on traduit old Spencer par le père Spencer, ça sonne un peu plus juste. Et j’ai surtout vu passer du passé composé et de l’imparfait. Mais je n’ai pas encore relu le bouquin, il est dans ma pile n2, pas loin des amateurs d’eplucheurs de pommes de terre….

  • #488 Athéna le 3 février 2010 à 18 h 03 min

    Turquoise: Je vois que tu es d’accord avec moi sur le cercle littéraire etc. ! Jay Mcinerney je n’en ai lu qu’un seul et ne l’ai pas aimé : une bande de jeunes gens riches abandonnés par leurs parents qui passent leur temps à courir les soirées en s’envoyant de la coke… et probablement mal traduit aussi : l’héroïne commence une phrase sur quatre par « et moi le truc  » bizarre.
    double plus good: j’ai lu l’attrape-coeur il y a très longtemps, et je me souviens que ces « vieux  » et « vieille » m’avaient perturbée, d’autant que je ne connaissais pas l’anglais à l’époque ; je vais me chercher le texte original. Zadie SMith c’est bien : j’ai lu « on beauty » et « white teeth » avec délectation.

  • #489 Turquoise le 3 février 2010 à 18 h 22 min

    double plus good: Je suis bien contente qu’il y ait maintenant une traduc autre que celle de Vieux Rossi- je me venge , là ! …

  • #490 double plus good le 3 février 2010 à 18 h 26 min

    Turquoise: :-))))

  • #491 porteverte le 3 février 2010 à 20 h 38 min

    Cécile de Brest: Vas-y, tu ne regretteras pas ( et jusqu’à présent, à part pour l’ombre du vent, on est à peu près d’accord sur tout)

  • #492 Clarisse le 4 février 2010 à 10 h 03 min

    En ce moment, je lis un thriller de Mary Higgins Clark « Dans la rue où vit celle que j’aime ». il me reste même pas une centaine de pages à lire.Après j’attaque d’autre bouquin du même genre car j’adore me plonger dans des thrillers. Heureusement que je les empreinte sinon je ne serait pas où mettre tous ces livres. Bref voilà c’était Clarisse dans Vous lisez quoi en ce moment ;-)

  • #493 Cagaroule le 4 février 2010 à 10 h 15 min

    Hélène: ah ben là, c’est le grand nord. On va quand même pas réussir à te faire prendre tout le pays en grippe :-))) !

    double plus good: c’est marrant, ça m’a pas choqué du tout.

    Athéna: Et pour Jay McInerney, il y a quand même d’autres choses dans ses livres… Des personnalités qui se sont perdues en route, dans la ville, dans leurs rêves…

    Bon j’hésitais à acheter « les patates », tous mes doutes sont levés ! Vous m’avez convaincue. :-)

  • #494 Hélène le 4 février 2010 à 10 h 29 min

    Cagaroule: ;-))))))
    En fait je crois que, maintenant que j’ai vu nouillorque, le reste du pays m’intéresse bien plus (c’est plus exotique, tout bêtement, et j’aime les trucs exotiques ;-)

  • #495 Turquoise le 4 février 2010 à 18 h 05 min

    Clarisse: si tu aimes les thrillers, je te conseille les Nicci French, c’est absolument haletant – plus, à mon avis, que les derniers Higgins Clark , qui n’ont pas le punch des premiers comme « la nuit du renard  » …

  • #496 Clarisse le 4 février 2010 à 22 h 45 min

    Turquoise: ok j’ai pris note pour mes futurs recherches de bouquins. merci à toi

  • #497 FABRICE le 6 février 2010 à 14 h 17 min

    Bonjour, je découvre ce blog bien sympa et qui donne en partage de bonnes idées de lecture.
    Je livre à votre intéret quelques coups de coeur divers et variés qui m’ont tous laissé pantois d’admiration pour l’art de l’écriture:

    M Yourcenar : Les mémoires d’Hadrien D Mitchell : Ecrits fantomes
    Le Clezio :Désert I Mac Ewan ; Samedi
    J Attali : La vie éternelle A Mallouf : Leon l’africain … …
    P Conroy : Le prince des marées
    J Harisson : Dalva
    D Lehann : Shutter island

    Et tant d’autres encore qui captent la poussière du soleil sur les étagères de ma bibiothèque
    Bonne lecture

  • #498 Hélène le 6 février 2010 à 16 h 32 min

    FABRICE: hey ! Enfin un mec dans cette rubrique ! Sois le bienvenu !!

  • #499 FABRICE le 6 février 2010 à 18 h 03 min

    Merci Hélène. Hé oui un mec ! étant de par nature un p’tit peu à l’ouest, je ne m’était pas vraiment rendu compte que je me retrouvais sur un blog très féminin. Cela ne me gène en rien, féminin-masculin,masculin,féminin, il faut bien se rejoindre quelque part et quand les passions sont les memes rien de tel que les partager.
    je viens de m’acheter un Thriller aux critiques dithyrambiques : « Les visages » de Jesse Kellerman , alors un fois lu et digéré et si ces dames n’y voient pas d’inconvénients ,je reviendrai vers vous pour vous dire s’il est si exceptionnel que cela !

  • #500 Hélène le 6 février 2010 à 18 h 31 min

    FABRICE: ouh oui, j’adore les thrillers, n’hésite pas à revenir ! ;-)

  • #501 Turquoise le 6 février 2010 à 19 h 27 min

    FABRICE: je ne l’ai pas lu, mais j’ai vu qu’Harlan Coben en disait le plus grand bien, c’est déjà une référence ! On attend avec impatience ton opinion … ou « opignon », comme l’écrivent mes élèves, ce qui me fait toujours marrer, je ne sais pas pourquoi …

  • #502 milimélaine le 6 février 2010 à 19 h 29 min

    J’ai fini (déjà depuis un moment) le dernier Beigbeder, que j’ai bien aimé, même si le côté un peu décousu est un peu déconcertant au début.
    En ce moment, je lis « les charmes discrets de la vie conjugale » de Douglas Kennedy, c’est complètement différent, bcp plus romancé, mais pas mal écrit. Je trouve juste que les chapitres sont beaucoup trop longs.

  • #503 Turquoise le 6 février 2010 à 20 h 10 min

    milimélaine: je ne connais pas Beigbeder, je dois dire que son côté « people » m’agace un peu , du coup je n’avais pas vraiment envie de le lire …

    En revanche, « la poursuite du bonheur » de D.Kennedy m’avait beaucoup plu , et ça me donne envie de lire « les charmes discrets …  » Pour le moment, je finis un thriller , « la mémoire fantôme  » de Franck Thilliez, l’histoire d’une fille amnésique après une agression qui ne se souvient que des quatre dernières minutes qu’elle a vécues … de sorte que toutes les quatre minutes, il lui faut réapprendre qui elle est, vous imaginez la situation ! et évidemment, un dangereux psychopathe rôde …

    Ensuite, je vais me plonger dans l’histoire du protestantisme en Périgord à l’époque des guerres de religion, dépaysement garanti !

  • #504 Cécile de Brest le 6 février 2010 à 22 h 55 min

    Beigbeder, j’aime bien le personnage, mais je déteste l’écrivain. Je n’ai pas du tout aimé ce que j’ai lu de lui, il faudrait peut-être que je réessaie…

    Pour Douglas Kennedy, je suis fan ! Le meilleur étant, selon moi, La poursuite du bonheur.
    Les autres sont sympas aussi

  • #505 milimélaine le 6 février 2010 à 23 h 16 min

    Je comprends pour beigbeder, d’ailleurs, j’avais lu 99 francs puis arrété de le lire, car son côté people me gonfle itou. C’est vraiment parce qu’il a obtenu le renaudot que je l’ai acheté.

    D’ailleurs, ses frasques people justifient justement le début du bouquin, d’où un côté voyeur un peu dérangeant. J’ai qd même plutôt bien aimé, car je le trouve bcp plus humain que ce que j’avais pu lire dans l’autre opus.

  • #506 FABRICE le 7 février 2010 à 10 h 37 min

    Hélène,Turquoise… et autres amateurs de thrillers (sous genre si longtemps décrié!) mais dont tout le monde adore tourner avidement les pages pour enfin savoir …

    Si dans le vaste(et +ou- heureux!) choix de cette catégorie, je devais vous conseiller une excellente lecture qui ne vous laissera pas indifférente mais plutot abasourdie par tant de maitrise du suspens,de l’écriture mais aussi par la chute la plus phénoménale que je n’ai jamais lue dans un polar ( vous laisse sur les fesses en état d’hébétude et plein d’admiration pour l’auteur qui vous a magnifiquement manipulé tout au long des pages)

    Courez vous offrir « Shutter island » de Dennis Lehanne.

    Contexte : » Années 50,sur un ilot au large de Boston ,se dressent les sombres batiments d’un Hp ou sont enfermés et pris en charge des patients dangeureux et meurtriers,l’une des patientes a disparue … »

    Laissez vous embarquer dans un voyage que vous ne regrettrez pas .

  • #507 Hélène le 7 février 2010 à 11 h 52 min

    FABRICE: mmmmm, ça va être un truc pour moi ça !

    Sinon me genre préféré c’est le Fantastique (attention hein, pas Sience Fiction ni Fantasy), avec des trucs surnaturels, des démons et éventuellement des monstres (hier soir j’ai regardé Fog, de Carpenter, en DVD, j’ai adoré !!).
    Tu aurais ça en rayon ? ;-)

  • #508 double plus good le 7 février 2010 à 12 h 03 min

    FABRICE: Merci Fabrice, pour le conseil, moi aussi je suis amateur de thrillers.
    J’en profite pour conseiller « L’ombre du frère » de Campbell Armstrong, où un policier enquête sur un suicide qui n’en serait pas un à Glasgow. Eviter de lire la 4e de couverture qui en dit trop à mon avis. L’intrigue est bonne, c’est bien écrit, ça m’a plu.

  • #509 naolia le 7 février 2010 à 18 h 58 min

    moi je lis « artémis fowl  » le tome 5.il y en a 8(pour l’instant) et c’est de eoin colfer .c’est un livre jeunesse que je conseille à tous le monde (même les grands)

  • #510 Hélène le 7 février 2010 à 19 h 09 min

    naolia: bienvenue à toi !
    J’ai lu 2 ou 3 Artemis Fowl, j’ai beaucoup aimé !

  • #511 Cécile de Brest le 7 février 2010 à 19 h 29 min

    FABRICE: c’est Scorsese qui en a fait un film qui doit sortir dans les prochains jours,il me semble.

    C’est vrai que quand j’avais vu qu’il s’agissait d’un roman, à l’origine, je m’étais dit que ça ne devait pas être mal…

  • #512 Turquoise le 7 février 2010 à 20 h 16 min

    FABRICE: Merci beaucoup pour le conseil, ça a l’air en effet captivant … j’éviterai juste de le lire à la campagne, dans ma maison des courants d’air isolée , où aucune porte ne ferme vraiment, et où un grand-duc m’a collé la peur de ma vie, une nuit, en marchant à pas lourds dans le grenier … Dans le métro, pas de problèmes , je risque juste de rater ma station !
    Hélène: dans ma lointaine jeunesse, j’étais une fan de Jean Ray, auteur flamand dont les bouquins fantastiques se situaient entre les contes les plus noirs de Maupassant et Stephen King ; c’était Marabout qui éditait ça …

  • #513 nono le 7 février 2010 à 22 h 37 min

    Le dernier Begbeder est très attachant.
    J’ai trouvé le 1er chapitre sur son grand-père mort pdt la guerre de 14-18 très fres bien ecrit.
    Mais Douglas Kennedy très relâché depuis « La poursuite…
    Le dernier, nul de nul
    J’avais beaucoup aimé les désarrois de Ned Allen et l’Homme qui voulait vivre sa vie…

  • #514 double plus good le 7 février 2010 à 23 h 48 min

    Turquoise: Ah oui, les derniers contes de Canterbury de Jean Ray, j’ai beaucoup aimé ce bouquin, certains contes m’avaient beaucoup impresionnés à l’époque.
    Il y en avait des pas mal dans la collection Marabout, je me souviens du Pentagramme de Vladimir Colin, et de Magie Noire de Gilles Thomas, ça me donne envie de les relire mais bon, je ne les ai pas chez moi,

  • #515 Hélène le 8 février 2010 à 10 h 20 min

    Turquoise: hiiiiiiiiiii, cool, merci !!

  • #516 Jenny le 8 février 2010 à 12 h 38 min

    AHHH SHUTTER ISLAND…. sans aucun doute mon thriller préféré! Grandiose!
    Du très grand Lehane! J’attends avec impatiente la sortie du Film ( C’est du Scorsese donc je ne pense pas être déçue)

    Je viens de dévorer la Ligne Noire de Grangé et j’ai adoré. Pourtant je ne suis pas fan de Grangé mais ce livre est excellent! 600 pages que j’ai lu en 8 jours.
    je conseille mais attention âmes sensibles s’abstenir !

    Et là je viens de commencer Porteur d’Ames de Bordage.

  • #517 Cécile de Brest le 8 février 2010 à 13 h 39 min

    Jenny: ahh, alors le Bordage a fait couler beaucoup d’encre lors de l’édition 2009 du Prix des Lecteurs du Livre de Poche où il a gagné dans la catégorie Polar.
    Faisant partie du jury littérature, je l’ai reçu et je dois dire que je suis partagée : à peine 3 mois après, il ne me reste pas grand-chose de l’histoire (j’ai même oublié le nom des personnages, c’est dire !).
    L’idée de départ me semble excellente, mais pour moi, c’est plus de la science-fiction que du polar.
    Tu diras ce que tu en as pensé ?

  • #518 Athéna le 8 février 2010 à 13 h 43 min

    Turquoise: Cécile de Brest: j’ai trouvé çà un peu gnan gnan, à l’eau de rose, « la poursuite du bonheur », et trop prévisible; « les désarrois de ned allen » était beaucoup mieux. nono: le dernier DK est vraiment mauvais ! et que ce soit en anglais ou en français je trouve le style du monsieur bien plat.
    je suis plongée dans une histoire de Paris de 1000 pages écrite par Jean Favier, passionnant mais le temps que j’arrive au bout !

  • #519 Françoise92 le 8 février 2010 à 14 h 38 min

    Bonjour tout le monde !!

    Merci à Cécile de Brest pour ses conseils. En règle générale, je suis d’accord avec son point de vue, et en passant dans une librairie, j’ai vu l’Ombre de vent. Je me souvenais avoir lu de bonnes critiques ici alors je l’ai acheté, lu et j’ai trouvé ça très sympa. Et comme j’adore Barcelone, donc j’étais ravie.

    J’ai beaucoup de retard dans la lecture des post… donc, toujours avec du retard et sans rapport avec la lecture …. Cécile de Brest: pour faire le ç en majuscule, il faut maintenir la touche Alt (à gauche de la barre d’espace) appuyée et faire sur le clavier numérique le numéro 0199.
    Ça parait étrange, mais ça marche !!! (les 0200 et suivant ce sont les é – è….)

    Sinon, j’ai noté encore plein de livres grace à vous. (La description de Shutter Island donne bien envie…. ;-) )

  • #520 Cécile de Brest le 8 février 2010 à 14 h 41 min

    Françoise92: merci !!

    Ç (hi hi, ça marche ;-)) )

  • #521 Jenny le 8 février 2010 à 15 h 37 min

    Cécile de Brest: Oui oui pas de soucis je te dirai ce que j’en ai pensé:!!

  • #522 FABRICE le 8 février 2010 à 22 h 30 min

    Bonsoir

    Hélène: Désolé,les démons et autres entités maléfiques ne sont pas vraiment ma tasse de thé;en dehors des grands ancètres desquels cette litératture descend ; Lovecraft ou Poe (Et cela date de mes années lycée) je crois bien n’avoir jamais lu de fantastique contemporain, meme pas un Stephen King ! Histoire de gouts …

    Je trouve bien assez de monstuosité chez les humains de Chattam,Mo Hayder , Thilliez et autres qui suffit à mon flip ! (ou allumer sa télé à 20 H ! )

    Bordage: Qui à lu la  » Trilogie des prophéties » ? Cela me titille mais j’aimerai quelques avis.

    M’enfin ! il y a tellement d’auteurs que j’aimerai lire … il faudra que je me réincarne en marque page !

  • #523 FABRICE le 8 février 2010 à 22 h 54 min

    Tiens, j’y pense, sur le theme de la réincarnation:
     » Laura Brams » de Patrick Cauvin , doublé d’une belle histoire d’amour … Sympa.

  • #524 CRIS le 8 février 2010 à 22 h 57 min

    Pour toutes les fans de polars, je conseille un excellent auteur : Pierre SINIAC « Les femmes blafardes » ou « Bazar bizarre »
    Franck Thilliez bien entendu à lire dans l’ordre de leur parution pour appréhender l’évolution de l’écriture de cet auteur

  • #525 Hélène le 9 février 2010 à 8 h 59 min

    FABRICE: ah oui mais non, justement, je ne lis jamais de trucs de serial killlers, de cruautés et de tortures, je ne supporte absolument pas (oui bon, j’ai fait une exception pour Tokyo, de Hayder, qui est exceptionnel).
    Je ne lis que des trucs pas plausibles ;-)
    Pour preuve, le seul Grangé que j’ai lu est Le cercle de pierre, parce que mon ex, qui les avait tous lus, m’avaient formellement déconseillé de lire les autres en me disant que je ne supporterais pas (cela dit il m’avait aussi déconseillé de voir Le projet Blair Witch, que j’ai fini par voir et que j’ai trouvé d’un ennui mortel et complètement con ;-)))
    Pareil pour Bordage, il y a manifestement des scènes assez cruelles que je ne tiens pas à lire (et pis c’est de la Sci Fi, pas mon truc).
    (et par ailleurs je n’ai pas la télé, donc les racolages stupides du 20h me sont épargnés).

    CRIS: ah, donc il écrit mieux dans les derniers ? Parce que j’en ai lu un ou deux, et j’ai trouvé que c’était vraiment du roman de gare (mais il faut dire qu’en général j’aime pas les auteurs français, je sais, je suis sectaire).

  • #526 patounettechatte le 9 février 2010 à 10 h 04 min

    Bonjour,

    Cela fait un moment que je ne suis pas venue ici ! Alors je vous livre mes dernières lectures avec mon avis, tout perso :
    – « Le pays du dauphin vert » : beau et romantique, un brin démodé peut-être, mais bon j’ai aimé,
    – « L’échapée belle » : j’aime Anna Gavalda c’est comme ça ! c’est frais !
    – « Mauvaise fille » : Justine Lévy me touche, j’aime son style, j’ai beaucoup aimé aussi « Rien de grave » et il faut que j’attaque « Le rendez-vous », mais j’avoue que c’est trés personnel, sa maman me rappelant beaucoup ma propre mére….
    – « Arlington Park » : trés trés moyen…. Assez décevant…

    En ce moment c’est « Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates », c’est bien parti pour me plaire !

  • #527 Turquoise le 9 février 2010 à 10 h 08 min

    FABRICE: je suis une fan de Patrick Cauvin, j’ai lu à peu près tous ses romans, et « Laura Brams » est un de mes préférés avec « Hautepierre », « Nous allions vers les beaux jours  » et  » C’est pas le Pérou  » ; ce type a une écriture extraordinaire , beaucoup d’humour et une fois qu’on a commencé un de ses livres on ne peut plus le lâcher !
    Hélène: ah, oui, « Blair Witch », ce truc mal ficelé et filmé avec les pieds, je me suis endormie devant ! …

  • #528 Nathalie de Lausanne le 9 février 2010 à 10 h 26 min

    Je n’ai jamais rien posté ici, alors que j’adore lire. Je viens de terminer un livre vraiment pas mal, je ne sais pas si on en a déjà parlé ici: L’Ombre du vent de Zafon. Vraiment bien fait, ça faisait longtemps que je n’avais pas été aussi enthousiasmée par un auteur contemporain! Je suis en train de lire son nouveau bouquin, mais ça ne plait moins… J’ai aussi lu un autre livre d’un auteur portuguais, mais je ne souviens plus de son nom, très sympa aussi, Elementaire ma chère Sarah. Une sorte de sherlock Holmes comprtement dejenté…
    patounettechatte: pas mal ce bouquin du cercles littéraire des épluchure de patate!

  • #529 patounettechatte le 9 février 2010 à 14 h 04 min

    Nathalie de Lausanne: Oui, c’est trés sympa, j’aime bien la forme épistolaire….

  • #530 Turquoise le 9 février 2010 à 14 h 52 min

    Nathalie de Lausanne:  » l’ombre du vent », oui, on en a parlé ici, généralement en bien … « Elémentaire ma chère Sarah « , c’est de Jo Soares, un Brésilien, je crois ; parfait pour la plage, sympa, avec un regard amusant sur Sherlock Holmes hyper coincé et Sarah Bernhardt , cabotine à souhait, qui ne parle qu’en alexandrins . Au fait, « Sherlock Holmes », c’est bien aussi, dans la série « classiques increvables  » ! je me demande ce que vaut le film qui vient de sortir avec Jude Law, je suis assez perplexe …

  • #531 kamo le 9 février 2010 à 15 h 31 min

    Bonjour,
    C’est la première fois que je viens poster ici car … je n’ai plus le temps de lire … (plein de bonnes excuses : par exemple rester trop longtemps sur le net !) mais par extraordinaire je viens de lire deux livres :
    – par Erri De Luca : Trois chevaux : un « petit » livre de rien du tout (138 pages), que j’ai relu car à la fin de la première lecture, je me suis dit, mais … il y avait plein de petites choses intéressantes là dedans … du coup … je ne rends pas le livre à la copine qui me l’a prêté car j’ai bien envie de relire encore les passages qui m’ont plu
    – par Jean-Benoît Nadeau : les Français aussi ont un accent : c’est écrit par un Canadien qui a passé deux ans en France, j’aime beaucoup les livres écrits par des étrangers qui viennent parler des Français et de la France. Il y a plein de passages qui m’ont fait rire ou sourire ; bien sûr, on épingle les Français sur leurs habitudes.
    Je vais retourner à la bibliothèque Buffon où je l’ai emprunté : ils ont un (petit) rayon littérature étrangère, avec quelques bouquins écrits par des observateurs étrangers sur la France.
    Dans ma bibliothèque habituelle, on n’a pas créé ce genre de subdivision.

  • #532 Nathalie de Lausanne le 9 février 2010 à 16 h 20 min

    Turquoise: oui, les sherlock Holmes c’est chouette! J’ai vu des critiques assez mauvaises pour le film, il me semble… Mais c’est un gros succès aux USA en tout cas.

  • #533 Athéna le 9 février 2010 à 16 h 57 min

    Turquoise: Patrick Cauvin, c’est très amusant ! E=mc² était sympa aussi.

  • #534 double plus good le 9 février 2010 à 17 h 05 min

    Turquoise: j’ai entendu une critique sur France Inter qui résumait ainsi; c’est un bon film, bons acteurs, intrigue correcte et cohérente, action, mais ce n’est pas un Sherlock Holmes. La psychologie et les methodes du personnages sont purement et simplement passées à la trappe. Le detective qui devine le coupable sur la base d’éléments insignifiants et en raisonnant à partir de ces indices n’est pas au rendez-vous.

    Un peu comme Casino Royal, c’est un film d’action mais pas un James Bond (là c’est mon opinion personnellle). .

  • #535 Turquoise le 9 février 2010 à 17 h 55 min

    double plus good: Sherlock Holmes sans ses méthodes, ce n’est plus Sherlock Holmes !
    Il y avait ces dernières semaines à la télévision une série, le vendredi soir sur NRJ 12, qui mettait en scène Conan Doyle jeune médecin, confronté à des énigmes que l’aide à résoudre son vieux professeur , qui lui servira de modèle plus tard pour SH ; c’est ingénieux et très bien filmé, et donne envie de se replonger dans Conan Doyle .

    Athéna: sous le pseudo de Claude Klotz, Cauvin a fait aussi un petit bouquin très marrant :  » Dracula père et fils  » …

    kamo: je te conseille les oeuvres de Theodore Zeldin, qui porte un regard gentiment ironique sur les Français et leurs contradictions .

    patounettechatte: Elizabeth Goudge, c’est vrait que ça date, mais maintenant ce n’est plus démodé, c’est vintage ! j’aime bien ces romancières anglaises toutes en nuances …Margaret Kennedy, Rosamund Lehmann, Rosamund Pilcher … je crois qu’on en a déjà parlé ici . Evidemment, c’est moins marrant que kate Atkinson, mais ça a un petit parfum de muffin bien sympa !

  • #536 Hélène le 9 février 2010 à 22 h 25 min

    Turquoise: ben moi Cauvin m’énerve : c’est typiquement l’auteur français qui, parce que justement il est français et imagine qu’il a une réputation de chaud lapin à tenir, se sent obligé de mettre des scènes de cul là où elles viennent comme des cheveux sur la soupe et n’apportent rien à l’intrigue.

    Rien à faire, j’aime pas la littérature française (enfin si on peut dans ce cas précis parler de littérature, ce qui me semble un petit peu exagéré), à part Vargas mon amour, oeuf corse.

    kamo: héhé, Nadeau, j’en ai parlé dans la rubrique « je sais lire », j’aime beaucoup !

  • #537 patounettechatte le 10 février 2010 à 9 h 21 min

    Turquoise: Oui, j’aime moi aussi, ces romancières !

  • #538 Turquoise le 10 février 2010 à 10 h 44 min

    Hélène: Tiens, c’est marrant, pour Cauvin, je n’avais jamais remarqué ! je vais le voir sous un autre angle maintenant que tu me l’as dit ;-)

  • #539 Jenny le 10 février 2010 à 11 h 40 min

    FABRICE: Chattam est pour moi un maitre dans sa catégorie! il excelle dans la description de l’horreur et de la monstruosité humaine!
    j’ai lu tous ces romans et je n’ai jamais été déçue.

    Hélène en effet je ne te conseille pas La Ligne Noire qui est sans aucun doute le livre le plus atroce que je n’ai jamais lue… mais aussi un des meilleurs!

  • #540 double plus good le 10 février 2010 à 13 h 46 min

    Jenny: Cést curieux, j’aime beaucoup Grange et Chattam, je crois avoir lu tout ce qu’ils ont écrit, mais aucun des deux ne me fout autant la frousse que cetains King (Simetierre par exemple).
    Et en général plus c’est gore, moins ça marche. Le regard de fou de Anthony Perkins à la fin de Psycho me fait plus flipper que tous les Freddy réunis.

  • #541 sel le 10 février 2010 à 14 h 00 min

    Alors, je viens de finir « petite histoire du maquillage », de Lydia ben Ytzhak. Bouquin trouvé par hasard à la bibliothèque et qui date de 2000, donc je ne sais pas s’il se trouve facilement en librairie (mais bon, c’est chez Stock, donc y’a plus petit, comme maison d’édition)
    C’est écrit par une journaliste. L’avantage, c’est que c’est plutôt bien écrit et pas prise de tête. Le désavantage, c’est que je suppose que tout est pas mal simplifié. Mais bon, si on est vraiment intéressé par le sujet, rien n’empêche d’aller plus loin avec des bouquins d’historiens, ça doit bien exister (il y a des livres d’histoire sur tous les sujets possibles et imaginables:p).
    Moi qui suis assez ignare sur le sujet, j’ai ainsi appris plein de choses comme le fait que les Japonaises (ou plutôt une partie d’entre elles), à certaines époques, se maquillaient les dents…en noir :p Évidemment, il y avait une raison et évidemment, à l’époque à cet endroit, c’était considéré comme beau…
    (et que dans les ingrédients des maquillages, y’a des trucs pas vraiment cool parfois, mais ça, c’est pas un scoop, par contre:p)(pis qu’on a bien de la chance, avec nos mascaras en tube, avant, c’était un « pain » noir sur lequel il fallait cracher pour avoir une émulsion applicable)

    Voilà, je me dis qu’étant donné le sujet, certaines d’entre vous seraient peut-être intéressées…:)

  • #542 Hélène le 10 février 2010 à 14 h 03 min

    sel: roh, ça c’est un truc pour moi ! Merci pour l’info !

  • #543 mmarie le 10 février 2010 à 16 h 25 min

    Yop, je reviens faire un petit tour par ici, glaner des idées et vous en glisser une ou deux ;-)

    Et vous reparler de Yoko Ogawa, dont je viens de terminer « Amours en marge », un assez bref roman (son premier, elle est plutôt nouvelliste), sensible, très féminin, légèrement teinté de fantastique.
    Quelques échanges ci-dessus m’ont replongée dans l’époque – lointaine – ou je lisais les nouvelles fantastiques de Jean Ray et de Maupassant. Je me souviens aussi d’un truc qui m’avait bien fait frissonner : « La Truie » de Thomas Owen (belge, comme Jean Ray, et publié comme lui chez Marabout).

    Là, aujourd’hui même, dans le tram, je viens d’entamer mon tout premier Chuck Palahniuk, « Choke », un polar. Pas trop mon genre a priori (quoique je doive peut-être revoir cette idée vu que j’ai vachement aimé une enquête de Montalbano par Andrea Camilleri), mais les quelques premières pages me donnent très envie de poursuivre.

    sel: ça fait envie, ça !

  • #544 Cécile de Brest le 10 février 2010 à 16 h 36 min

    sel: chez Amazon, il n’est pas dispo, et semble épuisé…

  • #545 double plus good le 10 février 2010 à 17 h 46 min

    Cécile de Brest: Je l’ai vu chez Price Minister:
    http://www.priceminister.com/offer/buy/361658/Ben-Ytzhak-Lydia-A-Fleur-De-Peau-Une-Petite-Histoire-Du-Maquillage-Livre.html

  • #546 double plus good le 10 février 2010 à 17 h 48 min

    Euh… J’avais mal.vu, il est épuisé là aussi, désolée….

  • #547 Turquoise le 10 février 2010 à 18 h 11 min

    Un peu dans le même genre, j’avais lu « le roman du visage  » de Nicole Avril, une réflexion sur l »apparence dans diverses sociétés … c’était en poche, mais je ne me souviens plus chez qui .
    … Hélène, je suis vraiment intriguée par ce que tu m’as dit de Cauvin, j’ai repris quelques bouquins mais je n’ai rien trouvé de vraiment « chaud » jusqu’à présent …à moins que je n’aie rien compris ;-)))

  • #548 Athéna le 10 février 2010 à 18 h 36 min

    Turquoise: oui moi non plus je n’ai pas de souvenirs de Cauvin de ce genre ;! il insiste plus sur le sentiment amoureux que sur l’attirance sexuelle il me semble.

  • #549 porteverte le 10 février 2010 à 19 h 51 min

    mmarie: attention, Palahniuk, c’est quand même du polar très très ……. space ; je n’ai pas lu celui dont tu parles, mais je t’avoue que je n’ai encore jamais réussi à finir un Palahniuk tellement ça me met mal à l’aise (j’en ai essayé 3) ; le seul autre auteur à m’avoir fait le même effet, c’est brett easton ellis, à gerber – au sens propre ;-(

  • #550 porteverte le 10 février 2010 à 19 h 55 min

    Athéna: Moi non plus, je n’ai pas de souvenir cru de Cauvin ; j’avais adoré E=mc2 quand il est sorti, mais j’avais l’excuse d’avoir 15 ans ;-) maintenant je dois dire que je trouve ça plutôt quelconque, voire niais

  • #551 Nicole le 10 février 2010 à 19 h 57 min

    Je viens de commencer Le Haut de Hurle-Vents, d’Emily Brontë… pas d’avis pour l’instant… j’en suis à la page 100 et quelque.

  • #552 Cécile de Brest le 10 février 2010 à 20 h 03 min

    Nicole: je l’ai lu quand j’étais jeune (!!, il y a une quinzaine d’années on va dire – Mon Dieu, on ne se voit pas vieillir, brefle) et j’en garde un joli souvenir, une histoire sombre dans les landes brumeuses…
    Par contre, j’avais du mal à me dépatouiller dans les personnages. C’est un truc qui m’arrive souvent, notamment chez les auteurs russes. J’étais obligée de me faire des listes de personnages quand je lisais Tolstoï et notamment Anna Karénine.
    Et c’est aussi ce qui m’arrive avec Ça (merci françoise92 !), étant donné qu’il y a sept personnages principaux, je me mélange les pinceaux, parfois.
    Pff, je dois être molle du cerveau.

    Je suis la seule ?!!

  • #553 Turquoise le 10 février 2010 à 20 h 29 min

    Cécile de Brest: devine ?

  • #554 double plus good le 10 février 2010 à 20 h 34 min

    Cécile de Brest: Non, t’es pas seule, moi aussi j’ai eu du mal avec les personnages des Hauts, si je me souviens bien il y avait deux Cathy en plus.
    Mais j’ai bien aimé l’histoire, sombre et romantique.
    Et j’ai eu le même problème recemment avec « La voix » de Arnaldur Indridason, vu que les personnages principaux ont des prénoms finlandais, j’avais du mal à me rappeller qui était qui.

  • #555 Cécile de Brest le 10 février 2010 à 20 h 34 min

    Turquoise: je ne peux pas réfléchir, je te dis, puisque je suis molle du cerveau.
    Et puis il fait trop chaud aujourd’hui !

  • #556 kamo le 10 février 2010 à 22 h 20 min

    Hélène: Du coup, je suis allée relire ce post que tu avais écrit, j’avais oublié que tu en avais fait un sur ce bouquinTurquoise: Merci pour le nom de T. Zeldin, je vais aller voir si cet auteur existe en bibliothèque.
    Je suis allée voir sur le web : effectivement, on trouve plein de livres de cet auteur dans les bibliothèques de la Ville de Paris. Super !

    Je trouve très sympa d’avoir des réponses aux commentaires que l’on met, comme je n’écris pas souvent, cela me fait toujours bien plaisir !

  • #557 Hélène le 10 février 2010 à 22 h 46 min

    Turquoise: je sais que mon regard est facilement biaisé, mais sur Cauvin je ne suis pas le seule à m’être fait ce genre de réflexion (note tout de même qu’au final ça n’a pas une importance folle, ce qui compte, c’est le plaisir de la lecture ;-)

    Sinon sais-tu que sur la photo de couverture de La Disgrâce, de Nicole Avril, c’est moi ? J’avais 10 ou 11ans à l’époque, et un photographe ami de mes parents était chargé de la couverture (sur le coup j’étais hyper fière, quand j’ai réalisé après que c’était l’histoire d’une gamine super moche, ça m’a moins fait rigoler ;-))).

    porteverte: moi j’en a lu un (Palahniuk) et ça m’a m’a fait iech à crever…

    Nicole: rahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!! Ce truc m’a littéralement rendue barjot obsédée à ne plus en dormir la nuit, quand je l’ai lu ado. Hyper bizarre comme réaction (mais super intense comme expérience !).
    Je crois qu’ado, on ne reçoit pas les bouquins de a même façon que plus tard, tout est beaucoup plus intense, j’ai l’impression.

    kamo: ce n’est pas parce qu’on n’écrit pas souvent qu’on n’est pas une fidèle habituée, à qui la « tenancière » est vraiment reconnaissante de votre fidélité ;-)

  • #558 L’Alex le 10 février 2010 à 23 h 46 min

    Cécile de Brest: Moi aussi, t’inquiète donc pas (ou alors il faut que je m’inquiète aussi ?) Je crois que ça fait cet effet à tout le monde ! Et Tolstoï aussi en effet.

    Hélène: Tout à fait d’accord avec toi ; étant ado on a souvent soif d’absolu et on reçoit parfois certains romans de façon viscérale (et Les Hauts de Hurlevent c’est quand même un sommet dans les sentiments extrêmes). J’avais une copine qui avait fait un délire très impressionnant aussi avec Nadja de Breton. Quant à moi L’Age de raison de Sartre m’a plongée dans des semaines d’affres angoissées (« quelle liberté avons-nous dans nos vies ici et maintenant ? », contente d’avoir vieilli)

  • #559 Dephine de Brest le 10 février 2010 à 23 h 57 min

    Je viens de finir »un homme à distance  » de K. Pancol. J’ai aimé, c’est assez court, ça se lit facilement et ça se présente sous forme de lettres.

  • #560 Karima le 11 février 2010 à 2 h 25 min

    Et bien moi en ce moment, je suis sur 2 bouquins en même temps :

    – « Muhammad – Vie du Prophète » par Tariq Ramadan, ce bouquin est génial car il pose les fondements de l’Islam tout en s’adressant à tous types de lecteurs. En effet, ce n’est pas un bouquin destiné à convaincre ou renforcer les croyances des uns ou des autres, mais il restitue avec fidélité la vie de celui qui a inspiré le modèle musulman. Pour ceux qui ne comprennent plus rien à l’Islam (musulmans ou non), entre les extrémistes qui repoussent sans cesse les limites, opposent orient et occident, et les modérés souvent décriés, voire condamnés… ce bouquin apporte des éclaircissements sur la vision et la compréhension de l’Islam. Ecrit dans un texte simple, il est à portée de tous ceux qui souhaitent s’enrichir et savoir enfin de quoi ils parlent…

    – « Pièces d’identité » par BHL qui apporte une critique intéressante sur le débat actuel sur l’identité nationale… Idem, il ne cherche pas orienter l’opinion publique mais plutôt soulever des questions auxquelles on ne prête pas attention, souvent lobotomisés par les Média et ce que l’on veut bien nous montrer.

    Bon c’est pas vraiment le registre « roman » mais je pense que toute lecture est intéressante…

    Biz les girls !

  • #561 Cécile de Brest le 11 février 2010 à 2 h 44 min

    Dephine de Brest: on dit un « roman épistolaire », ‘spèce
    d’inculte !

  • #562 Mlle Bulle le 11 février 2010 à 4 h 33 min

    Ce soir (enfin cette nuit…), il fait très froid et le vent souffle fort dehors, alors quoi de mieux que de naviguer sur le web en buvant un chocolat chaud?…Et là…belle découverte!
    J’ai lu (en diagonale parfois…:* ) tous les commentaires et après 1h30 de lecture (…), à mon tour de poster mon premier commentaire sur MBDF!

    Je ne suis plus étudiante depuis peu et je peux enfin m’adonner à ma passion: lire, lire et lire!! (même si je fais aussi plein d’autres trucs de fille!!)

    En ce moment, je lis l’autobiographie de Simone Weil « Une Vie », et je suis complètement d’accord avec porteverte: le début sur son enfance, les camps et jusqu’à la loi sur l’IVG est super, mais après, ça devient vraiment trop politique…(surtout pour une non initiée comme moi!).
    Sinon, j’ai adoré « Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates »!
    Au début, j’ai pensé que j’aurais du mal avec le style épistolaire, puis finalement, c’est tellement bien écrit que je trouve que ça permet de ménager un peu de suspense! On attend la prochaine lettre avec impatience!
    Je n’arrive plus à retrouver qui a parlé de Didier Van Cauwelaert, mais moi j’ai beaucoup aimé « L’Education d’une fée » qui est une très jolie histoire.
    Un autre livre qui m’a marqué: « La Joueuse de Go » de Shan Sa, une histoire d’amour poétique mais pas gnangnan qui se déroule an Chine et qui m’avait beaucoup émue…
    En changeant complètement de registre, je suis également fan de Candace Bushnell et Lauren Weisberger, ça me fait toujours marrer!

    Pour finir, les livres qui ont marqué mon adolescence sont: « Je ne t’aime pas Paulus » d’Agnès Desarthe, « Le Serment des catacombes » d’Odile Weulersse et les 6 Malaussène de Pennac, trop biens!!

    En commençant la lecture de vos commentaires, j’avais récupéré un petit bout de papier qui trainait sur la table, mais je me retrouve avec un truc tout griffonné de toutes les belles idées que j’ai récupérées…Merci à toutes!
    @ porteverte: Merci pour l’info sur pochetroc, je vais m’inscrire de ce pas! ;) et après, je finirais d’apprendre ce que MmeWeil a changé au parlement européen….^-^’

    A très bientôt! (promis, la prochaine fois, je fais moins long…)
    Ps: Quelqu’un a lu « Le Rose pourpre et le lys »?

  • #563 porteverte le 11 février 2010 à 10 h 07 min

    Hélène: oui, je crois qu’en fait à l’adolescence, chaque fois qu’un livre se fait l’écho d’un sentiment ou d’une émotion qu’on éprouve pour la première fois et qu’on ne maîtrise pas encore très bien, on a l’impression que l’auteur s’adresse à nous et rien qu’à nous ; je me souviens par exemple que je détestais que d’autres gens (à fortiori mes parents) soient d’accord avec moi sur les textes que je vénérais, j’avais l’impression que ça les galvaudait ; aujourd’hui ça va mieux, oui, merci, mais du coup le plaisir de lire est moins intense, même s’il a gagné en subtilité, j’espère ;-)

  • #564 Turquoise le 11 février 2010 à 12 h 18 min

    Hélène: j’ai sauté au plafond quand j’ai lu le coup de ta photo, c’est horrible de faire ça à une petite fille ! et puis , ça me paraissait tellement invraisemblable que je suis allée chercher la photo du bouquin sur le net, et j’ai mieux compris : évidemment, tu as la tête complètement cachée … de toutes façons, je suis sûre qu’enfant tu étais ravissante , avec tes yeux immenses et tes traits réguliers .
    Je ne me souviens plus de ce livre, c’était bien ?

    Nicole: « les hauts de Hurlevent « , quel souvenir ! et  » Jane Eyre « , que j’ai lu dans la foulée … et dans le même genre, les romans de Mary Webb, « Sarn  » et surtout « la Renarde « , que j’ai relu récemment avec autant de plaisir qu’à quinze ans .

    L’Alex: « les chemins de la Liberté », ça aussi ça m’a emballée à l’époque ! je n’ose plus le relire, de peur d’être aussi déçue qu’avec « l’invitée  » et « les mandarins  » de Beauvoir, qui ont tellement vieilli ( ou c’est moi ? )

  • #565 sel le 11 février 2010 à 12 h 40 min

    double plus good: double plus good: Ah zut, désolée…:( c’est à la fois l’avantage et le désavantage des bibliothèques…Et c’est vrai que celles de Paris sont bien fournies:) (et gratuites, ce qui ne gâche rien)

  • #566 Delphine de Brest le 11 février 2010 à 15 h 42 min

    Cécile de Brest: tu as vu l’heure…j’avais le cerveau endormi….

  • #567 Hélène le 11 février 2010 à 16 h 04 min

    Mlle Bulle: sois la bienvenue !

    porteverte: ça m’a fait exactemetn ça avec le premier Coelho, qui m’a bouleversée tant j’avais l’impression que l’auteur l’avait écrit pour moi (et m’a, de fait, aidée à choisir ma vie à 25 ans, âge où j’étais paumée).

    Turquoise: oui avec mon visage visible ça n’aurait pas été crédible, j’étais plutôt mignonnette ;-) Le bouquin était pas mal, bien qu’assez sinistre ;-)

  • #568 mmarie le 11 février 2010 à 16 h 54 min

    porteverte: En effet, la toute première page du roman est une sorte d’avertissement, genre « je vous préviens, n’allez pas plus loin… » Ça m’a fait sourire. Bon, je lirai sur mes gardes (aujourd’hui j’ai repris mon vélo, pas de trajet en tram pour lire, donc ;-)) mais je ne suis pas (plus) du genre à me forcer si une lecture me dérange ou m’ennuie ; il y a assez d’autres livres.

  • #569 porteverte le 11 février 2010 à 18 h 00 min

    Mlle Bulle: je viens de voir ton commentaire ; depuis que j’ai découvert pochetroc, j’en suis à 25 livres reçus (en deux mois et demi, donc) ! tu vois qu’il y a de quoi faire ….
    Ce que je reproche un peu au système c’est qu’on n’est pas sûr de l’état du livre qu’on va recevoir ; si tu choisis un livre sorti en poche depuis peu, il n’a pas encore beaucoup voyagé, il est nickel ; dès que tu tapes dans des livres plus anciens, tu peux avoir de mauvaises surprises, parce que l’image qui apparaît sur le catalogue est celle de la dernière édition, alors que parfois les gens disposent d’une édition plus ancienne et quelque peu jaunie – en général, pour son âge, le livre est encore en bon état, mais le papier des poches vieillit mal ;-(

  • #570 kamo le 11 février 2010 à 23 h 01 min

    Cette rubrique de livres est vraiment très sympa, c’est éclectique.
    Ca faisait un moment que je n’y étais pas venue et je la retrouve avec plaisir.

  • #571 Athéna le 12 février 2010 à 16 h 32 min

    Turquoise: J’ai lu « l’invitée  » à la fin des années 70 et j’ai trouvé ça hypra-ennuyeux ; comme Violette Leduc d’ailleurs

  • #572 Turquoise le 12 février 2010 à 17 h 00 min

    Athéna: Violette Leduc, moi aussi, ça m’est tombé des mains !
    Je viens de commencer un petit bouquin tout mince de chez Librio : les « promenades dans Londres  » de Flora Tristan – la gd mère de Gauguin, morte à 41 ans, une femme étonnante, féministe et révolutionnaire ! c’est très dépaysant …

  • #573 L’Alex le 12 février 2010 à 20 h 35 min

    Turquoise: Ben non c’est pas toi ; à ma connaissance Les Mandarins est un roman « à clefs », ça parle l’air de rien du petit monde littéraire parisien de l’époque, donc forcément après quelques décennies…

    Quant à L’Invitée, je l’ai lu très jeune, mais comme Athéna: j’ai pas trouvé ça bouleversif ; – )

    Et Les Chemins de la liberté dans l’ensemble (surtout L’Age de raison) m’avaient plus secouée et remise en question qu’emballée. J’étais pas super zen à 15 ans.

  • #574 Seccotine le 13 février 2010 à 23 h 03 min

    Alors, maintenant que je suis sortie de la folie des exams, je viens de me jeter sur Shades of Grey, le dernier Jasper Fforde (qui ne fait partie ni de la série des Thursday Next, ni de la série des Nursery Crimes), et je n’ai pas su le poser tant que je ne l’ai pas eu fini. Un vrai bonheur. Ca se passe dans une Angleterre post-apocalyptique, hypercontrôlée par une Règle quasi-incontournable, où la hiérarchie sociale repose sur la capacité des individus à décerner les couleurs. C’est le début d’une trilogie, et j’espère que les volumes 2 et 3 vont pas tarder à rappliquer.

    Dans le domaine pas littéraire mais presque, aussi, comme toute holmésienne qui se respecte je suis allée voir le Holmes de Guy Ritchie, que j’ai trouvé excellent. Délicieusement steampunk, tout en restant beaucoup plus fidèle à l’esprit des personnages que pas mal d’adaptations. Et puis très drôle, aussi. Je le couronne « meilleure adaptation du Canon Holmésien depuis House, MD ». :)

    Sinon, là, je suis dans la BD de Mathieu Sapin making off de Gainsbourg, Vie Héroïque, prolongement idéal du génial film de Sfarr. Et j’ai plein de potentiels superbons bouquins empilés près de mon lit, dont quelques-uns piochés ici. C’est pas le bonheur, ça, mmmhh ? :)

  • #575 Mlle Pointillés (ex-Mlle Bulle) le 14 février 2010 à 0 h 11 min

    Seccotine: Si c’est carrément le bonheur!!
    Rester chez soi au chaud, emmitouflée dans une couverture polaire, à lire une montagne de bons bouquins en buvant des litres de chocolat chaud…Mmmmmhh…Il manquerait juste: regarder les flocons tomber par la fenêtre et c’est ma vision de la « Journée d’Hiver Parfaite »!!
    Et c’est encore meilleur quand c’est « post-exam »!!

  • #576 Hélène le 14 février 2010 à 11 h 03 min

    Seccotine: hey, welcome back ! ;-)

  • #577 Turquoise le 14 février 2010 à 18 h 18 min

    Seccotine: » Seccotione et ses bons conseils, le retour » : chouette alors ! J’avais lu un Thursday Next cet été, mais j’avoue que je n’avais pas tellement accroché, probablement parce que j’avais d’autres préoccupations en tête à ce moment … Tu es la première à me conseiller le ‘Holmes » … la plupart des holmesiens que je connais crient au lèse-Sherlock … mais puisque tu m’assures que c’est drôle, ok !

    Mlle Pointillés (ex-Mlle Bulle): je vois que nous avons la même conception de la journée parfaite !

  • #578 kamo le 14 février 2010 à 22 h 51 min

    Turquoise:
    Je reviens sur un de tes anciens comm. : moi aussi j’ai lu des romans d’Agatha Christie en espagnol et en allemand …bof bof … j’en avais acheté plusieurs afin de m’améliorer dans ces deux langues, mais j’ai laissé tomber car je n’appréciais pas du tout, je trouvais ca mal traduit, ca m’énervait !
    Il faut dire que les romans d’Agatha Christie m’avait été recommandés par un prof pour la beauté de la langue entre autres, donc j’ai du lire tous ses romans (plusieurs fois !) et j’ai du mal maintenant à les lire dans une autre langue que l’anglais.
    D’ailleurs sur A Christie, j’ai bien apprécié son autobiographie que je trouve délicieusement désuète.

  • #579 Meili le 14 février 2010 à 23 h 33 min

    Bonjour à toutes! Voilà ce que je lis en ce moment : La Véranda de Robert Alexis
    C’est juste FA-BU-LEUX =) Cet homme est un génie, vraiment… c’est de la littérature à l’état pur! Quelle poésie! Un peu trash aussi. J’adore ^^.
    D’autres chef-d’œuvres du même auteur: La robe, Flowerbone, U-BOOT, Les figures.

    Je vous le conseille vivement!

  • #580 Mlle Pointillés (ex-Mlle Bulle) le 15 février 2010 à 1 h 05 min

    Turquoise: ;))

    porteverte et les autres: Finalement, je me suis inscrite sur Troczone. L’inscription est gratuite, on crée son compte et on met ses livres en ligne tout de suite. Je troque 2 livres à moi demain, et dès que je récupère mes points, je m’en commande un…Mais y a trop de livres qu’on a envie de lire dans tous ces commentaires et je ne sais plus où donner de la tête!!

  • #581 Hélène le 15 février 2010 à 9 h 29 min

    Meili: sois la bienvenue ;-)

  • #582 Turquoise le 15 février 2010 à 10 h 33 min

    Meili: l’autobiographie d’Agatha C., une petite merveille à la Miss Marple, pleine d’humour et délicieusement démodée, un vrai rafraîchissement ! à compléter avec sa biographie, dont j’ai oublié l’auteur, un travail sérieux et documenté … et connaissez-vous ses romans psychologiques, parus sous le pseudo de Mary Westmacott : « loin de vous ce printemps », « l’if et la rose », « portrait inachevé « , « musique barbare « ( paru en Poche n° 13740 ) ? j’avais bien aimé, dans le genre « romancière anglaise » …

  • #583 Turquoise le 16 février 2010 à 10 h 10 min

    kamo: il faut tout de même préciser, pour les courageuses qui se lanceront dans la lecture d’Agatha en v.o , qu’elles apprendront certes un excellent anglais, mais plus adapté à dire des phrases du genre  » je vais écouter la TSF en crochetant quelques têtières pour le fauteuil de Père , mazette, quelle bonne après-midi en perspective !  » que « ptain mon PC a encore planté,et en plus j’ai niqué mon vernis, ça craint !  » …

  • #584 barnabé le 16 février 2010 à 14 h 45 min

    Dernièrement, j’ai lu « le temps où nous chantions » de Richard Powers. Histoire tournant autour du chant et de la lutte des noirs aux Etats-Unis. Cela me semblait plutôt prometteur. Mais j’ai été déçue. C’est pas totalement nul. Mais très moyen. L’écriture est très « lourde ». On dirait que l’auteur a cherché par tous les moyens à rallonger son livre et parfois on se demande vraiment ce que certains passages viennent faire.
    Dans le même thème, je vous conseille plutôt « Les rêves de mon père » de Barack Obama. Si au début je l’ai lu, intriguée par un livre écrit par le président des USA, je vous le conseille pour l’écriture, ce qu’il raconte, sa réflexion. Cet homme en plus de toutes ses autres qualités est un vrai écrivain.
    Mon dernier, « L’âge de vivre » de Colette Nys-Mazure, n’est pas un roman mais plutôt une « leçon de vie » ou une livre philosophique. Pas mal, optimiste, nous montre toutes ces petites choses qu’on peut faire pour rendre sa vie, la vie des autres chaque jour plus belle.
    @ Cécile de Brest: moi aussi je me perds dans les personnages. Pour « le club des incorrigibles optimistes », j’avais fait un arbre généalogique.

  • #585 kamo le 16 février 2010 à 23 h 47 min

    Turquoise:
    Oui oui je sais … mais ca fait rien, j’aime bien la v.o. ça fait rétro
    Par contre, je n’ai pas réussi à trouver (dans les bibliothèques, car je « m’interdis » d’acheter des bouquins sinon j’aurais des piles tout autour de mon lit !) les livres qu’Agatha a écrits sous son pseudo de M. Westmacott.
    Mais dis-moi Turquoise : combien d’heures passes-tu à lire par jour ? Tes connaissances m’impressionnent. Ou alors tu es lectrice professionnelle ?

  • #586 Cécile de Brest le 17 février 2010 à 2 h 36 min

    barnabé: j’avais fait pareil pour les Rougon-Macquart de Zola, ça s’imposait ;-)

  • #587 Turquoise le 17 février 2010 à 10 h 26 min

    kamo: non, je suis juste vieille et bavarde ! mais si tu me lances sur la littérature asiatique , je serai muette comme une carpe, hélas …

  • #588 Athéna le 17 février 2010 à 19 h 56 min

    Turquoise: mais moi je ne sais pas dire mazette en anglais , alors que ça craint oui !

  • #589 Turquoise le 18 février 2010 à 10 h 40 min

    Athéna: Plains-toi ! quand j’étais ado, au lycée, j’étais incapable de demander le chemin de la gare la plus proche, alors que j’aurais su sans hésitation quoi déclamer en m’inclinant sur la dépouille d’un valeureux chevalier … du coup, pour compenser, je me suis lancée toute seule dans Henry Miller . Résultat, mon vocabulaire oscillait entre Hamlet et Al Capone … et je ne savais toujours pas trouver Waterloo Station .

  • #590 kamo le 18 février 2010 à 18 h 27 min

    Turquoise:
    C »est rigolo, ca me rappelle mon premier voyage en Angleterre, on venait me chercher à la gare de Birmingham et je ne savais pas quoi dire (ni comment le dire surtout !) à mes charmants hôtes. Heureusement qu’au bout de 6 semaines et mon naturel bavard ayant repris le dessus, mon niveau était quand même un peu mieux.
    Mais, je n’en menais pas large à l’arrivée à la gare !
    Par contre, j’aurais pu réciter des listes de mots anglais (appris par coeur dans le « Jean Rey »).

    Turquoise, tes comm. me font bien rire !

  • #591 Athéna le 18 février 2010 à 20 h 07 min

    Turquoise: ma tante qui a été prof d’anglais a eu le même problème : elle dit que sortie du lycée, elle connaissait Longfellow et Tennyson mais savait à peine dire « bonjour comment allez-vous ? ». J’ai appris l’anglais en école d’ingénieurs puis dans Newsweek et comme je trouvais les romans américains et anglais mal traduits, quelques années après je me suis lancée dans les éditions originales (avec un dico au début); ma grammaire laisse à désirer mais mon vocabulaire s’est étendu, bien que des gens comme Updike ou Chabon me posent des colles parfois

  • #592 patounettechatte le 19 février 2010 à 9 h 46 min

    Coucou ! Moi, je suis une tâche en anglais ! Pourtant mon beau frère est marié à une anglaise pur jus et vit à Londres ! Je suis ici pour vous parler de mes dernières lectures : « Le club littéraire des amateurs d’épluchures de patates » : pas mal, comme je l’ai dit plus haut j’aime bien la forme épistolaire : par contre ma belle-mère n’a pas pu aller plus loin que les premières pages : cette forme ne lui pas plus du tout…. Je viens de terminer, hier soir, « Gamines » de Sylvie Testud et j’ai beaucoup aimé ! J’avais déjà apprécié « Aide toi le ciel t’aidera », le précédent, il ne me manques plus qu’a lire son premier dont j’ai oublié le titre pour le moment…

  • #593 Athéna le 19 février 2010 à 12 h 26 min

    patounettechatte: j’avais lu un roman policier constitué uniquement d’e-mails, d’articles de jounraux, de lettres et de messages laissés sur répondeur : forme très originale

  • #594 happyvero le 19 février 2010 à 12 h 40 min

    pppffff je lis moins en ce moment et ça me manque

    en fait je lis un bouquin pas terrible que je viens de finir
    « Pas ce soir je dine avec mon père » alors dans ces cas là je triane mais je persévère car je deteste ne pas finir un livre

    j’attaque aujourd’hui

    « Reines et Favorites » de Benedetta Craveri conseillé ici si je me souviens bien
    mais c’est écrit un peu petit ^^ et mes lunettes ne seron pretes que demain chez l’opticien ça va etre un grand confort de lire sans pleurer ^^

  • #595 Mlle Pointillés le 19 février 2010 à 13 h 16 min

    Athéna: Hooou ça me plairait ça!!!
    Tu te rappelles du titre?…..Ou un indice au moins?….

  • #596 patounettechatte le 19 février 2010 à 13 h 47 min

    Athéna: Pareil que Mlle Pointillés, un titre, un indice ?

  • #597 Turquoise le 20 février 2010 à 19 h 15 min

    … pour une fois, ce n’est pas un roman qui me passionne, mais un livre de cuisine :  » c’est du gâteau !  » par Julie Poux, éd. Tana … il s’agit d’un joli petit livre de recettes de gâteaux, mais allégées avec des produits naturels ; c’est à dire qu’au lieu de diminuer au pif les quantités de beurre et de remplacer le sucre par un édulcorant, quitte à obtenir des trucs immondes et caoutchouteux, l’auteur suggère , par exemple, de remplacer un peu de beurre par de la compote de pommes … j’ai essayé, et ça marche , les recettes sont délicieuses et nettement moins bourratives que les recettes classiques . Ce n’est pas que je fasse un régime, mais souvent je trouve les pâtisseries traditionnelles trop grasses et sucrées en fin de repas … Ca va du sablé au cheese-cake en passant par les madeleines et tous les gâteaux au chocolat, c’est très bien expliqué et facile à faire . Vraiment, je vous le conseille !

  • #598 double plus good le 22 février 2010 à 12 h 56 min

    Je viens de finir la première partie de Stockholm noir de Jens Lapidus, « L’argent facile », et je dois dire que j’ai dévoré ce livre qui parle des gangs qui règnent sur Stockholm, de la prostitution et du trafic de coke.
    Jens Lapidus est un avocat qui a souvent été en contact avec des criminels, et a fait un roman de tout ce qu’il a appris à leur contact. Le style est rapide, les personnages interessants, je le conseille à tous ceux et celles qui aiment les polars.
    Le seul problème, c’est que je n’ai pas la 2e partie, donc je dois attendre mon prochain voyage en France pour l’acheter, parceque les frais d’envoi pour l’étranger chez amazon, c’est un bras minimum….
    Je vais maintenant lire, Dieu et nous seuls pouvons, Les Très-Édifiants et Très-Inopinés Mémoires des Pibrac de Bellerocaille, huits générations d’éxecuteurs.
    4e de couverture:
    Pour échapper à la galère, Justinien Pibrac devient bourreau officiel du seigneur de Bellerocaille. Le jour de sa première éxecution, après quelques maladresses rocambolesques, il parvient finalement à briser les os du condamné. Ainsi débute la saga trépidante des Pibrac, qui deviendront de génération en génération, les plus grands bourreaux de tous les temps.
    L’Alex: Je viens d’acheter Vivre de Csikszentmihalyi, pour lire quand ça ne va pas, je n’ai pas encore commencé mais je te dirai ce que j’en pense dès que j’aurai mis mon nez dedans :-)

  • #599 double plus good le 22 février 2010 à 13 h 02 min

    J’oublie l’essentiel: l’auteur de Dieu et nous seuls pouvons est Michel Folco.

  • #600 Athéna le 22 février 2010 à 16 h 19 min

    Mlle Pointillés: patounettechatte: qu’est-ce que je ne ferais pas pour vous mesdames, je suis allée chercher sur internet ; l’auteur c’est « Ronald Munson » ; en français ça s’appelle « courrier de fan » et c’est publié aux éditions Rivage ; en anglais ‘fan mail » ; je ne saurais trop recommander la version originale, le traducteur a complètement loupé son coup et bousillé une partie de l’intérêt du livre, généré par les ambiguïtés de la langue anglaise ; seul pb le bouquin est paru en 1994 aux Etats-unis et un peu + tard en France.

  • #601 Turquoise le 22 février 2010 à 18 h 28 min

    Athéna: Merci ! je suis allée chercher quelques renseignements sur cet auteur et j’ai vu que Stephen King l’avait adoré, c’est une référence – en plus de la tienne bien sûr !

  • #602 kamo le 23 février 2010 à 11 h 10 min

    Turquoise:
    Je viens rebondir sur ton comm. même si c’est un peu HS : étant abonnée à la lettre quotidienne de Marmiton.org, je viens de recevoir une « étude » qui t’explique par quels produits tu peux remplacer le beurre, le lait, les oeufs, la crème …

  • #603 kamo le 23 février 2010 à 11 h 18 min

    J’ai réussi à lire deux livres ! quel exploit ! :
    On m’a offert « l’échappée belle » d’Anna Gavalda : c’est un livre tout petit qui se lit en une heure, mais quand on a fini on se dit, tiens il y avait qq jolies choses là dedans sur les relations entre frères et soeurs, je vais passer le bouquin à ma soeur !
    Et puis on ma prêté un vieux livre de Françoise Mallet-Joris : « mensonges » : une bonne lecture de métro (ben oui, quand on met plus d’une demi-heure pour aller chez le coiffeur en métro, faut être équipée !) ça m’a donné envie de relire son premier livre : le rempart des béguines.

    Si vous avez de par chez vous l’association « Circul-livres », vous pouvez leur donner vos livres en trop.

  • #604 patounettechatte le 23 février 2010 à 13 h 50 min

    Athéna: Merci !

  • #605 Mlle Pointillés le 23 février 2010 à 14 h 27 min

    Athéna: Merci, merci!!! ^^

  • #606 Turquoise le 23 février 2010 à 17 h 46 min

    kamo: merci pour « Marmiton » ! et je te souhaite une bonne lecture avec Mallet-Joris, j’avais bien aimé « Divine », ‘lEmpire céleste », « lettre à moi même », « la maison de papier », « Allegra  » … mais j’avoue que je les ai oubliés ; tu me donnes envie de les reprendre, tiens , histoire de voir s’ils n’ont pas trop vieilli …

  • #607 porteverte le 23 février 2010 à 22 h 09 min

    Je viens de refermer « Le Quai de Ouistreham », de Florence Aubenas, acheté cet après-midi, pas lâché depuis ; je suis encore sous le choc, je l’ai trouvé superbe ! Et pourtant j’y allais goguenarde, vu le battage médiatique – mais les extraits publiés dans le nouvel obs, m’avaient donné suffisamment envie pour franchir le cap de l’achat, sans attendre que ma bibliothèque de campagne daigne se le procurer ;-)

    Alors, qu’est-ce que j’ai aimé dans ce bouquin ? L’histoire d’une imposture, d’abord (c’est un des ressorts littéraires que je préfère, depuis Monte-Christo) – et la dimension romanesque que cela donne à des oeuvres écrites d’abord pour être des témoignages (comme dans La Condition ouvrière, de Simone Weil, ou dans Tête de Turc, auquel on n’a pas manqué de comparer le bouquin d’Aubenas). Ensuite, l’empathie dont l’auteur fait preuve envers les personnages qu’elle rencontre et dont elle partage l’expérience douloureuse ces quelques mois rend le livre vraiment attachant, quoique sans pathos et sans jugement.

    Je ne doute pas que certaines critiques, une fois passée la vague de promo, ne manqueront pas de reprocher à l’auteur, sans toujours avoir lu le livre, de « découvrir » la misère. Ce n’est pas du tout l’impression que j’ai eue : il n’y a pas de surprise dans son regard, bien sûr qu’elle savait déjà, il y a juste la volonté d’énoncer des choses qu’on trouve normal de voir dans un documentaire, sous une autre forme, qui je le répète, m’a séduite. Oui, ce livre se lit comme un roman, et qui plus est, un roman que j’ai trouvé bien écrit ;-)

  • #608 Véro la Bisontine le 23 février 2010 à 22 h 32 min

    Alors moi je viens de refermer « d’autres vies que la mienne » d’Emmanuel Carrère, que j’ai bien aimé.
    Une histoire vraie qui tourne autour de la mort, de la maladie, de la vie, de l’amour.
    Un chouette moment, un livre que je recommande aux personnes qui, comme moi, sont sensibles à la complexité de la nature humaine.

  • #609 Véro la Bisontine le 23 février 2010 à 22 h 34 min

    Turquoise: conseil retenu pour ce livre de recettes! ;-)

  • #610 Hélène le 24 février 2010 à 10 h 18 min

    porteverte: j’ai lu son itw dans le Elle de cette semaine, effectivement le bouquin a l’air de grande valeur.

  • #611 Athéna le 24 février 2010 à 10 h 31 min

    Turquoise: kamo: j’ai lu Allegra et le Rempart des Biguiens moi aussi, et impossible de m’en souvenir.
    je viens juste de finir « the widows of Eastwick » de John Updike, la suite des « sorcières d’Eastwick » donc ; je ne sais pas s’il a déjà été traduit, c’est son dernier bouquin. pour celles qui ont lu les sorcières, il ne s’est pas franchement renouvelé, quelques idées comiques quand même ; pour celles qui ne les ont pas lues, commencez par là !

  • #612 Hotnspicy le 24 février 2010 à 16 h 01 min

    !!! HS à tort et à travers!!! D’avance, pardon.

    Mon 1er commentaire depuis… ahem… mon déménagement en mai dernier, la séance de Jukari gagnée dont je n’ai pas pu profiter car entre 13h et 18h, j’étais en train de monter et descendre des cartons et pas scotchée au PC en attendant un mail de Mme Jukari…

    En octobre, j’ai pris la direction de la Fac, pour passer enfin le DAEU (diplôme d’accès aux études universitaires : en clair, c’est comme le Bac mais en mieux ;))) Et donc, mon temps de cerveau est un peu moins disponible pour le maquillage et la beauté, ce qui ne veut pas pour autant dire que je me laisse aller, au contraire.

    Bref.

    Je referme à l’instant « Le Choeur des Femmes » de Martin Winckler. Ce livre, comme tous ceux de M. Winckler devrait être remboursé par la Sécu. Des femmes, des vies, des vies de femmes, des femmes pleines de vies, des soignants qui soignent des personnes, pas des corps humains, ne intrigue de fond haletante, tout, absolument tout un univers dans un très très bon livre.

    Je me sens mieux dans mon corps de femme, je sens déjà que je me sentirai désormais moins nunuche chez le gynéco. J’ai beaucoup pleuré pendant cette lecture mais ça ne m’a jamais déprimé, au contraire, je l’ai lu en 2 soirées malgré les presque 600 pages.

    Allez y les filles !!! (Et les gars aussi, mon Amoureux en me voyant dévorer avait hâte que je le termine pour en profiter…)

  • #613 Sonia le 26 février 2010 à 12 h 57 min

    « Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates », Mary Ann Schaffer.

    Mouais !
    Certes c’est drôle, le cadre est attirant… mais le rythme est bizarre, ça passe un peu du coq à l’âne, la fin arrive très vite alors que le début part bien plus lentement…

  • #614 Manon du 50 le 26 février 2010 à 22 h 04 min

    Moi sa m’intéresse vraiment bon j’ai que 14 ans mais bon pour le livre c’est un livre asser dure a la base j’ai commencer par l’herbe bleu je les trouver génial alors je continue et là c’est : Moi CristineF… Drogué Prostitué alors vous allais me dire pour mon age oui je sai mais bon sa me plait c’est asser dure mais trés trés bien écrit

    Héléne je suis accro a ton blog ;)

  • #615 double plus good le 26 février 2010 à 22 h 21 min

    Manon du 50: Moi aussi j’ai lu et aimé l’herbe bleue, ado, et moins Christiane F.
    Si ces sujets t’interessent, essaie Flash de Charles Duchaussois, je l’ai lu à 16 ans (je crois), il m’avait beaucoup plu.

  • #616 Mademoiselle Coco le 26 février 2010 à 22 h 22 min

    Et bien je viens de finir Les pintades à New York, pour cause de départ demain là-bas pour mes vacance (yihaaaaa), et je suis vachement déçue. Autant j’ai trouvé celui sur Beyrouth fascinant, à la fois drôle, léger, instructif et fouillé. Autant celui-là, j’ai l’impression que j’aurais quasiment pu l’écrire moi-même (alors que j’ai passé très exactement 11h30 à New York il y a 14 ans). En gros, on n’apprend vraiment rien de plus qu’en regardant Sex and the City et Gossip girl. Enfin, ça ne me décourage pas, je lirais bien celui sur Téhéran. En revanche, comme destination de vavances, on repassera !

  • #617 Manon du 50 le 26 février 2010 à 22 h 33 min

    double plus good

    Merci je l’essayerais !!!

  • #618 Turquoise le 27 février 2010 à 18 h 29 min

    Manon du 50: je trouve qu’au contraire c’est tout-à-fait une lecture pour ton âge , c’est-à-dire un âge où on réfléchit, où on s’interroge ,s’enthousiasme et s’indigne …

  • #619 Turquoise le 27 février 2010 à 18 h 35 min

    Hotnspicy: Ca fait plaisir de te retrouver ici !
    Athéna: du coup, je viens de relire « divine » de Mallet-Joris … Ca commence bien, mais ça finit par tomber dans un lyrisme un peu pompeux, mouais …
    On vient de m’offrir « le jeu de l’Ange  » de Ruiz Zafon, je vous dirai ce que j’en pense …

  • #620 Eleanor Rigby le 28 février 2010 à 16 h 57 min

    Moi en général je lis beaucoup de littérature pour enfants (métier d’instit oblige), mais il y a parfois de vrai belles trouvailles. Donc je ne lis pour moi que pendant les vacances, et là ça tombe bien, j’étais en vacances.
    Dans le rayon pour adultes, je viens de terminer « Une situation légèrement délicate » de Mark Haddon. J’ai été un peu déçue. Je crois que j’avais lu trop de critiques dithyrambiques, je m’attendais à me marrer à chaque pages, et en fait non. Bon c’est quand même très distrayant, mais il y a quelques longueurs, je trouve.
    J’ai aussi recommencé la lecture de « La sagesse de l’amour » d’Alain Finkielkraut, livre que je lis et relis à intervalles réguliers depuis 12 ans maintenant (je vous raconte pas l’état du bouquin, parce que moi je suis du genre à souligner et noter mes réflexions perso dans les marges).

  • #621 Ceseraaudreyetpuisc’esttout le 28 février 2010 à 17 h 23 min

    Alors moi je suis en train de bouquiner « Sacré » de Dennis Lehane…j’aime beaucoup pour le moment, je n’en suis qu’à la moitié de livre…l’intrigue m’acroche, c’est drôle, de lecture facile (j’aime pas quand c’est trop compliqué :-)
    Il me tarde de le terminer, parce que « Shutter Island » m’attend juste derrière, et j’aurai aimé le lire avant de voir le film.
    Hotnspicy: Tu me donnes envie de lire « Le Choeur des Femmes » de Martin Winckler…pff, faudrait que les soirées/nuits soient plus longues!! Ou alors faudrait pas bosser la journée ^^

  • #622 patounettechatte le 2 mars 2010 à 9 h 05 min

    Manon du 50: Bonjour je ne trouve pas que tu soit trop jeune pour ces lectures, j’avais le même âge que toi lors de leur découverte ! Au contraire je trouve que c’est le bon moment ! Malgrés quelques « tentations » je n’ai jamais oubliés ces livres et je suis certaine que cela m’a évité bien des ennuis !

  • #623 mathildededijon le 2 mars 2010 à 11 h 18 min

    Ce week j’ai lu « j’ai faillis te dire je t’aime », pas mal, juste certains personnages sont parfois pas crédible, l’héroine a 17-18ans, parfois on a l’impression qu’elle en a 13 et parfois 30, mais sinon c’est romantique comme j’aime…

  • #624 Lili le 2 mars 2010 à 18 h 33 min

    Hello, je suis toute nouvelle blogueuse … je m’incruste dans la conversation lecture ! Moi je lis » L’accro du shopping dit oui » On est loin de la grande littérature, mais c’est divertissant !

  • #625 Cagaroule le 2 mars 2010 à 18 h 39 min

    Hélène, j’ai pensé à toi cet après midi : chez Gibert (celui au croisement St Michel / rue des Ecoles), au sous sol, il y a tout un grand rayon de livres que tu aimes, King, etc.

    Sinon j’ai acheté le Cercle littéraire des éplucheurs de pommes de terre, je vous dirai ce que j’en pense.

    Je lis « Une exécution ordinaire » de Marc Dugain en ce moment. Ca se lit bien, on a l’impression d’apprendre des choses, maintenant vraies ou fausses… Mais le plus étonnant, c’est que le film du même nom ne porte que sur la 1ère partie (une centaine de pages sur 500), du coup, je l’avais acheté pour la magnétiseuse aidant Staline, et là je lis des passages sur l’accession de Poutine au pouvoir. La Russie moderne quoi… :-)

  • #626 Lili le 2 mars 2010 à 18 h 51 min

    Cagaroule, j’ai lu le Cercle littéraire des éplucheurs de pommes de terre. J’ai beaucoup aimé, je ne t’en dis pas plus mais c’est original et pétillant.

  • #627 Hélène le 2 mars 2010 à 19 h 21 min

    Lili: sois la bienvenue ;-)

    Cagaroule: ouiiiiiiiiiiiiiiiii, je connais ce rayon, je l’adore ! ;-)

  • #628 Lili le 2 mars 2010 à 19 h 48 min

    Hélène: Merci Hélène :)

  • #629 porteverte le 3 mars 2010 à 16 h 56 min

    Je lis XXI, et je voulais vous en parler, parce que c’est une revue intelligente et originale ; ça paraît tous les trois mois (un par saison, donc) et c’est en vente non pas en kiosque mais en librairie. Les reportages sont fouillés, riches, et l’actualité n’y est pas traitée « à chaud », mais avec un recul salutaire. Si vous tombez dessus, n’hésitez pas à feuilleter pour vous faire une idée ;-)

  • #630 Barnabé le 9 mars 2010 à 15 h 01 min

    Dernièrement, j’ai lu Dracula un des premiers livres conseillé dans cette rubrique.
    J’ai aimé, mais j’ai un problème. Ce livre, je l’ai loué à la bilbiothèque, il fait 250 pages.
    Arrivée à la fin, il y a écrit à la main, fin du premier tôme. Il y aurait donc un deuxième tome à l’histoire d’origine ou cette annotation se refère à la suite écrite par un descendant de Bram Stocker? Dites-moi tout, parce que j’aimerais lire la suite si elle existe!

  • #631 nono le 10 mars 2010 à 11 h 45 min

    Bonjour à toutes,
    Plus beaucoup de pôsts en ce moment, Turquoise doit être en vacances.
    Je termine « la défense Lincolm » de Michael Connelly.
    Très bon, cette fois le héros est un avocat et non plus H Bosch.
    Les mécanismes du procés sont très finement analysés, le personnage est assez nuancé..
    Et toujours les description de Los Angeles.

  • #632 Hélène le 11 mars 2010 à 11 h 32 min

    Dites les enfants, j’ai lu Shutter Island et j’ai rien compris à la fin.
    Est-ce que l’une de celles qui l’a lu accepterait de m’expliquer – par mail, évidemment – pas de spoiler sur le bouquin please ;-)

  • #633 porteverte le 11 mars 2010 à 16 h 16 min

    Hélène: Je t’ai envoyé un mail ;-)

  • #634 Hélène le 11 mars 2010 à 16 h 23 min

    porteverte: merciiiiiiiiiiiiii !

  • #635 Eleanor Rigby le 11 mars 2010 à 17 h 53 min

    Un petit mot pour remercier toutes celles qui m’ont donné envie de lire le Choeur des Femmes.
    Je l’ai dévoré en un week-end. Ce bouquin est génial ! Il devrait être remboursé par la Sécu (et Martin Winckler nommé ministre de la santé).

  • #636 Marion le 11 mars 2010 à 18 h 07 min

    Bonjour,
    Je viens de finir A la croisée des mondes, I (Les royaumes du nord) de Philip Pullman.
    On est en plein dans l’imaginaire, avec des mondes parallèles, des ours à armures qui parlent, des personnages avec des daemons… Je n’ai jamais été attirée par ce genre littéraire mais j’ai dévoré ce livre bien écrit avec une histoire prenante ! Il n’est pas uniquement réservé aux ados et on trouve des éditions pour les adultes.
    Maintenant, il ne me reste plus qu’à plonger dans le tomes 2 puis le 3 !

  • #637 Fanchette le 11 mars 2010 à 20 h 00 min

    Marion: Le dernier tome est un des livres pour lesquels j’ai le plus pleuré, j’ai adoré cette trilogie. J’avais lu le 1 lors d’un long voyage en avion et j’ai dû attendre mon retour en France pour me ruer sur les tomes 2 puis 3. Quel bonheur ces mondes fantastiques… Le 2 est un peu moins bon à mon sens, mais une fois qu’on est accroché dans l’histoire impossible de les lâcher… Enjoy !

    Sinon : pour ceux qui ne connaissent pas encore je vous conseille La fille de Monsieur Linh de Philippe Claudel.

  • #638 Fanchette le 11 mars 2010 à 20 h 17 min

    Fanchette: Heu donc c’est La PETITE fille de M. Linh…
    Bref c’est kikif bourricot.
    Et c’est donc très bien.

  • #639 porteverte le 11 mars 2010 à 20 h 31 min

    Ça fait longtemps que je voulais le signaler, et ça vient de me revenir : j’ai adoré, il y a quelques années de ça, La Horde du Contrevent, d’Alain Damasio ; c’est de la SF, et alors que n’aime pas la SF et n’en lis jamais, celui-là, je le recommande vraiment.

    Déjà, c’est un auteur français, et donc on n’est pas confronté à une traduction aléatoire ; attention, je ne veux pas dire que toutes les traductions sont aléatoires, ni qu’il ne faut lire que des auteurs français (je serais la première embêtée), ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit ; mais dans la SF, le polar, le thriller, la chick lit, il faut avouer que souvent, la traduction n’est pas top – ou alors, c’est que les bouquins ne sont pas bien écrits au départ, possible aussi.

    Et donc c’est, ai-je trouvé, très bien écrit. En plus, il est construit sur une idée que j’ai trouvée originale, mais que je ne vous dévoilerai pas sinon spoiler ;-) Enfin, on sent un vrai engagement chez l’auteur (comme d’ailleurs dans son autre livre : La Zone du Dehors), ce qui n’est pas pour me déplaire.

  • #640 Hélène le 11 mars 2010 à 21 h 07 min

    Bon, si qqn d’autre peut m’aider sur Shutter Island (par mail donc, pour pas gâcher le plaisir de celles qui l’ont pas lu) je dis pas non, porteverte est en fait aussi paumée que moi, on dirait ;-)))

  • #641 fliou le 11 mars 2010 à 21 h 09 min

    Hélène: Je sais même pas si je peux t’aider Hélène ou même aider porteverte … Je n’ai vu que le film .. Je ne sais pas si le film est très fidèle au livre.

  • #642 Ceseraaudreyetpuisc’esttout le 11 mars 2010 à 21 h 17 min

    Hélène: Bonsoir! En fait, je suis en train de le lire…mais je n’en suis qu’au début…ça m’intrigue cette histoire de fin que personne ne comprends! :-) Il me tarde d’rriver dans les dernières pages du coup

  • #643 Hélène le 11 mars 2010 à 21 h 18 min

    Ceseraaudreyetpuisc’esttout: une fois que tu l’auras fini, n’hésite pas à m’envoyer un mail pour me dire ce que tu as compris ;-)

  • #644 Ceseraaudreyetpuisc’esttout le 12 mars 2010 à 21 h 39 min

    Hélène: Oui avec plaisir…j’espère juste que tu n’es pas pressée, j’en suis à peine au chapitre 5 ^^

  • #645 Hélène le 12 mars 2010 à 21 h 47 min

    Ceseraaudreyetpuisc’esttout: je vais tâcher de patienter, personne n’a compris pourquoi je n’avais pas compris, jusqu’ici ;-))

  • #646 Sandrine-la-bordelaise le 13 mars 2010 à 15 h 37 min

    Coucou les filles! ben voilà je suis nouvelle (enfin ça fait un bon mois que je « dévore » ce blog, Hélène mille merci enfiiiiin un site intéressant!)
    Enfin breef tout ça pour dire que vous m’avez bien intrigué avec cette fin que personne ne comprend, du coup j’ai acheté le livre et je vais me lancer dans cette énigme :D c’est un petit challenge on dirait bien hâte d’en savoir plus ;-) merci les filles!

  • #647 Hélène le 13 mars 2010 à 17 h 14 min

    Sandrine-la-bordelaise: bienvenue à toi ;-)

  • #648 Keridwen le 13 mars 2010 à 17 h 42 min

    Marion: La croisée des mondes est une trilogie bien plus profonde que ce qu’on peut croire de prime abord. Il y a toute une réflexion philosophique sur la place de la science et de la religion, ainsi que sur le passage à l’âge adulte. J’ai adoré, mais j’ai jamais réussi à passer le flambeau à mon gamin. Pourtant, c’est aussi un fabuleux livre d’aventure auquel le film ne rends pas du tout justice.

  • #649 Ceseraaudreyetpuisc’esttout le 14 mars 2010 à 9 h 07 min

    Hélène: L’adaptation ciné ne te tente pas? Peut-être qu’elle aurait pu t’apporter un autre « éclairage » te permettant de comprendre la fin, tu aurais pu voir des détails qui t’auraient échappés lors de la lecture…
    Sinon, ma lecture avance peu à peu ^^, chapitre 9…:-)
    Bon dimanche!

  • #650 Hélène le 14 mars 2010 à 10 h 52 min

    Ceseraaudreyetpuisc’esttout: bof… ça va être un polar, et j’ai horreure des polars, ça me donne l’impression de faire des maths ;-)

  • #651 Turquoise le 15 mars 2010 à 11 h 14 min

    Coucou !
    Cinq jours de clinique sans ordi … deux kilos de moins, 1200 pages de plus !

    J’ai commencé par « Solitude en Commun  » de Margaret Kennedy, un vieux Poche déniché sur Livrenpoche.com, sur l’amour, le couple, le divorce, la solitude … très sensible, bien traduit .

    Et j’ai dévoré les deux derniers polars de Frank Tallis, « les Pièges du Crépuscule » et « Communion mortelle « , chez 10/18 grands détectives . J’avais déjà beaucoup aimé les trois premiers de la série, qui se passe à Vienne vers 1900 . Les deux héros sont un commissaire de police er un de ses amis, psychiatre, tous deux amateurs de musique et de bonne chère . Au fil des intrigues, ils côtoient Freud, Klimt, Schnitzler, et emmènent le lecteur dans différents quartiers de Vienne, des bas-fonds aux rues les plus huppées , un peu comme le fait Anne Perry avec Londres . Tallis est lui-même psychanalyste, et ses personnages sont très bien dessinés . C’est dépaysant, et donne envie d’aller visiter Vienne . Et la traduc est excellente, fluide à souhait .

    Fanchette: moi aussi, j’avais beaucoup aimé « la petite fille de M. Linh  » .

  • #652 Insane le 15 mars 2010 à 12 h 06 min

    Jean-Jacques. Jean-Jacques Rousseau ! (Les Confessions)
    Je vous vois écarquiller les yeux : pouah Rousseau ce pavé ! C’est ce que je pensais aussi. Mais force pour moi d’admettre que je lis avec plaisir depuis quelques jours cet auteur. Il me fait rire avec le théâtre qu’il fait de sa personne. Tantôt il est Jean-Jacques victime, tantôt il nous avoue ses pêchés …
    Une lecture réellement plaisante que je vous recommande. Depuis une semaine environ je me promène avec jean-jacques dans le paysage du XVIIIe siècle (Lac de Lausanne, repas frugal d’oeufs, de vin et de pain – ce qui me paraît succulent – personnages de qualité, bois, contrées, … ) avec un plaisir non dissimulé : « ne m’attends pas chéri, je reste avec jean-jacques aujourd’hui ! » pourrait être ma phrase du moment.

  • #653 porteverte le 15 mars 2010 à 12 h 54 min

    Turquoise: Ahhh Turquoise, je te croyais partie profiter de ta liberté toute nouvelle en Périgord ou ailleurs ;-)

    Tout va bien ?

  • #654 Athéna le 15 mars 2010 à 13 h 22 min

    Turquoise: porteverte: oui, vous allez bien toutes les deux ?
    je ne connais pas Frank Tallis et j’adore Vienne, je vais tenter ! quand j’aurai fini mon « histoire de Paris » qui fait 950 pages…

  • #655 porteverte le 15 mars 2010 à 13 h 31 min

    Oui, merci Athéna: tranquille pour un an, en ce qui me concerne !

    Et à propos de polars, je viens de retrouver quelques Donald Westlake (l’auteur du Couperet) que je n’avais pas encore lus ; ses héros loosers, dont Dortmunder, le plus récurrent, sont à mourir de rire ;-)

    Hélène: si quelqu’un (cf Fanchette dans l’autre billet) te donne une solution à cette fin mystérieuse de Shutter Island, je suis preneuse ;-)))

  • #656 Turquoise le 15 mars 2010 à 13 h 32 min

    porteverte: Athéna: voui, voui, ça va, merci ! le Périgord n’est pas loin, encore quelques semaines et je file regarder pousser les primevères …Athéna: je te conseille de commencer Tallis par le premier de la série, « la Justice de l’Inconscient », car les personnages se développent petit à petit .Insane: ce que tu dis me touche beaucoup, moi aussi je me suis baladée avec Rousseau, je suis même allée visiter « les Charmettes » près de Chambéry, où il a vécu des jours heureux avec Mme de Warens, et j’avais l’impression qu’il venait juste de quitter son jardin … j’ai ressenti la même chose avec les maisons de Balzac à Paris et de mon grand amour Zola à Médan , c’est vraiment émouvant !

  • #657 Marion le 15 mars 2010 à 14 h 23 min

    Keridwen: Je suis tout à fait d’accord, c’est beaucoup plus profond…et l’Église, en autre, est très critiquée !
    Ce weekend, j’ai commencé le 2ème tome, et bien que le 1er chapitre m’a semblé interminable, je suis de nouveau les aventures de Lyra !
    Insane: Les confessions…. ça me rappelle la 1ère et le bac de français!

  • #658 patounettechatte le 15 mars 2010 à 14 h 51 min

    Salut les filles ! Me voilà de retour de vacances avec quelques lectures terminées : « Sauve-moi » de G.MUSSO et cela confirme ma première impression : pourquoi cet écrivain a-t-il autant de succès ? ! Franchement c’est mon deuxième livre de lui et ce sera le dernier ! Bon, ensuite j’ai dévoré les « mémoires » de Michel Sardou « Et qu’on en parle plus », j’ai bien aimé mais j’ai toujours aimé Sardou, alors…. Et je vais m’attaquer prochainement à « Dracula, l’immortel », je n’ai pas pu résisté, mais j’ai peur d’être trés déçue…. Car pour moi « Dracula » est un roman culte !!! Enfin, en ce qui concerne « Shutter Island’ j’ai beaucoup aimé le film et je vais m’acheter le livre car je veut faire la comparaison !

  • #659 Eden le 15 mars 2010 à 15 h 57 min

    Moi j’ai toujours aimé lire… peut être parce que c’est ma môman qui m’à appris^^ Parait que ça me faisait rager de pas pouvoir lire ce qu’il y avait sur la brique de lait ou sur une affche^^ Bon ceci étant dit, les filles j’ai le bouquin qui vous fera toute chavirer! « Le temps n’est rien » d’Audrey Niffenger. J’ai des centaines de livres (je ne supporte pas les bibliothèques) et c’est le seul que je RElis (oui je les achète quand même, j’vous dis moi et la bibliothèque on est pas amies). Je vous le conseille franchement, c’est émouvant, parfois drôle et tellement poignant. On s’attache au personnage et arrivé à la dernière page on à presque envie d’aller assassiner l’auteur de pas avoir fait de suite. Ca tourne autour des 500 pages et on a envie de le terminer d’une traîte, donc je vous conseille pas trop de commencer ça à 2h du mat avant une réunion de bonne heure le lendemain (oui c’est ce qui m’est arrivé, j’pouvais ps d’viner que ce serait si beau…). Voilà je ne sais pls quoi vous dire pur vous montrer mon enthousiasme pour ce livre à part: COURREZ l’acheter, sérieux.
    Bisoux ;)

  • #660 Insane le 15 mars 2010 à 16 h 52 min

    Marion:
    Lorsque tu dis cela j’ai l’impression que Rousseau ne t’a pas laissé un sentiment impérissable (-^_^-) Ce qui me donne l’occasion de dire un petit quelque chose qui me trotte dans la tête.

    Je pense que l’on ne peut pas lire certaines histoires trop jeunes. Il y a un âge pour tout – qui dépend bien sûr de la maturité de la personne, il n’y a bien entendu pas de régle (Dieu merci). J’ai lu que Mme Roland connaissait parfaitement Plutarque à 9 ans … Il y a donc des exceptions ^^

    Mais en général, lorsque l’on donne à lire (par-exemple) la Condition Humaine de Malraux à un élève de seconde le corps enseignant a plus de chance de détruire le potentiel de lecture chez l’élève qu’autre chose. J’ai lu La Condition Humaine en terminal et il faut avouer que mes camarades de classe ont détesté la densité du texte (alors que j’ai adoré). Alors, trop tôt ?

    C’est ce qui m’est arrivé avec Rousseau. Rousseau au collège … Mais qu’est-ce que mon enseignant avait à l’esprit ? Ayant eu l’idée de réviser mon jugement quelques années plus tard – la semaine dernière ^^ – j’ai vraiment (re)DECOUVERT ce livre. Comme si je l’avais pour la première fois entres les mains.

    Est-ce que c’est quelque chose que vous connaissez également ? Relire un livre trois ans ou dix ans plus tard et changer totalement d’avis ?

  • #661 Mlle Pointillés le 15 mars 2010 à 17 h 43 min

    Insane: Je suis tout à fait d’accord avec toi.
    Je pense qu’il y a un temps et un moment pour chaque livre, sans qu’il y ait une règle générale…
    En effet, il serait trop simple de pouvoir dire: à tel âge, tel bouquin, car tout dépend de la personne. Personnellement, la lecture des grands classiques au collège-lycée n’a pas été une réussite, ça m’a complétement dégoûtée de ce genre de lectures et je n’ai jamais réussi à m’y remettre…
    Il y a aussi une différence de perception d’un bouquin, selon le moment auquel on le lit et notre état émotionnel à ce moment là…Il m’est arrivé de détester un bouquin, puis de le trouver génial en le relisant 2 ans après…!

  • #662 Barnabé le 15 mars 2010 à 17 h 49 min

    « Les Royaumes du Nord », c’est le best-seller de mon adolescence. Vraiment, j’ai adoré. Je me souviens encore de Lyra et Wild(?) Bref, c’est le seul livre dont je me souviens de pleins de détails. En ce moment, je lis un livre très bon: « L’oracle de la Luna », en 3 jours, j’ai lu 300 pages. C’est dire s’il est passionnant et heureusement, je n’ai pas encore fini. C’est dans le même style que « Les piliers de la terre ».

  • #663 Turquoise le 15 mars 2010 à 18 h 11 min

    Insane: tu dis ça à une ex petite fille à qui on avait offert « le Lys dans la Vallée  » de Balzac pour ses neuf ans ! je l’ai lu – je lisais absolument tout ce qui me tombait sous la main – mais ça m’avait copieusement barbée … et j’ai le souvenir d’avoir passé un trimestre sur les poèmes de Malherbe en seconde … Mlle Pointillés: pareil pour « Mme Bovary », lu beaucoup trop jeune et redécouvert avec passion à l’âge adulte … en revanche, je relis régulièrement les fables de La Fontaine, et ça m’enchante toujours autant !

  • #664 mmarie le 15 mars 2010 à 19 h 19 min

    Turquoise: tiens, ça me rappelle de rererelire les « Contes du chat perché » de Marcel Aymé ;-)

  • #665 Marion le 15 mars 2010 à 19 h 26 min

    Barnabé: C’est Lyra et Will mais il n’apparait qu’à partir du tome 2 !
    Insane: C’est vrai que je n’en garde pas un souvenir extraordinaire. C’est sur que pour des 1ères, lire ce pavet en a découragé plus d’un.
    A l’époque, il y avait un bouquin qui résumé Les confessions, pour la préparation au bac, et par conséquent, certains de ma classe ne s’étaient même pas donnés la peine de lire le livre en entier!
    Effectivement, peut-être que maintenant, j’aurais une autre approche ! A voir donc….j’ai encore le livre ;)

  • #666 L’Alex le 15 mars 2010 à 19 h 45 min

    Insane: Bien sûr que je connais ça aussi ; faire lire du Buzzatti à des élèves de 6ème, qu’avait-il fumé ce jour-là mon prof ? Pareil pour Giono.

    Ca me rappelle que je voudrais relire Le Grand Meaulnes pour voir si je le déteste toujours autant : – ) ! J’ai fait plusieurs tentatives au collège, je sentais bien qu’il y devait y avoir un truc mais je ne pouvais pas m’empêcher de trouver ce bouquin d’un ennui mortel (ce qui au moins me donnait quelque chose à dire pour la fameuse partie « critique » des fiches de lecture).
    Si quelqu’un l’a aimé je suis curieuse de connaître son avis.

  • #667 Athéna le 15 mars 2010 à 19 h 53 min

    L’Alex: tout comme toi ! jer l’ai lu adulte et n’ai jaamis compris l’engouement pour ce bouquin
    mmarie: les contes du chat perché ! à lire et relire

  • #668 Orange givrée le 15 mars 2010 à 21 h 19 min

    Bonsoir toutes et tous (il paraît qu’il y a des garçons aussi, c’est chouette)

    En ce moment je lis Le Jeu de l’ange, de Carlos Ruiz Zafon. Je ne l’ai pas encore fini que déjà je regrette le moment où je le fermerai définitivement. Cet auteur est incroyable. A ceux qui ne l’ont pas encore lu, je recommande chaudement un autre de ses romans, L’Ombre du vent.

    Je viens rarement dans cette rubrique, mais c’est une vraie mine d’or, je m’en vais l’éplucher et prendre des notes !

    Bonne lecture !

  • #669 Turquoise le 16 mars 2010 à 9 h 09 min

    mmarie: Athéna: tout Marcel Aymé, d’ailleurs ! ses pièces, comme « Clérambard, » ses nouvelles, ses romans : « la Vouivre », « la Traversée de Paris » et tant d’autres … mes parents en étaient fans, et du coup c’est un des premiers auteurs pour adultes que j’aie jamais lus, vers 9-10 ans ; évidemment, je n’avais pas la maturité nécessaire , mais ça me plaisait beaucoup … pareil pour le théâtre d’Anouilh …

    « Le Grand Meaulnes « , moi non plus, je n’étais pas emballée . Il faut dire que quand je l’ai lu, vers quinze ans, j’étais plutôt portée vers Boris Vian, et le style d’Alain Fournier me paraissait bien guimauve à côté !

  • #670 Turquoise le 16 mars 2010 à 9 h 17 min

    Insane: je viens de relire ton comm., où tu évoques Madame Roland lisant Plutarque … il ne faut pas oublier qu’à cette époque on gavait les enfants de textes sans se demander si ceux-ci allaient leur plaire ou non ! la notion de littérature pour enfants était quasi inexistante … je suppose que cette pa

  • #671 Turquoise le 16 mars 2010 à 9 h 42 min

    … désolée, fausse manoeuvre ! je disais que cette pauvre madame Roland n’avait pas le choix .

    Il y a une autre question que je me pose : est-ce que l’intérêt qu’on peut éprouver en classe pour un auteur ne dépend pas en grande partie de la stratégie du prof ? je reprends l’exemple de Rousseau : dans un lycée professionnel de banlieue, j’avais des élèves de bac pro pas du tout littéraires à priori , et de familles disons … difficiles . Je leur ai fait étudier le fragment des Confessions où Rousseau raconte comment il a quitté définitivement Genève à seize ans : jeune apprenti brutalisé par son patron, en rentrant d’une course tard le soir hors de la ville, il a trouvé les portes fermées … pas d’autre solution que de passer la nuit dehors dans le fossé et rentrer le lendemain matin, quitte à se faire rosser une fois de plus . Il a donc décidé de fuguer pour ne pas recevoir, encore une fois, une rouste de son patron … je peux vous dire que la plupart des élèves ont parfaitement compris la situation, et m’ont demandé de lire la suite ! c’est sûr que les affres de la princesse de Clèves ne les auraient pas autant intéressés …
    J’en veux à certains profs de mon adolescence qui ne faisaient aucun effort pour rendre les auteurs humains, et nous faisaient étudier des textes complètement désincarnés …
    De même, je crois qu’il ne faut pas faire étudier des pavés . Quelques extraits bien choisis suffisent, et les « morceaux choisis » sont un moyen très efficace de sensibiliser les élèves, voire de leur donner envie d’en lire plus – je pense à l’un de mes loulous de banlieue, qui , contre toute attente,après en avoir étudié quatre pages en classe, s’est plongé de son propre chef dans « Notre-Dame de Paris » , l’a fini en un trimestre et a réclamé aussitôt « les Misérables  » au CDI !

  • #672 Eden le 16 mars 2010 à 12 h 58 min

    Hélène: Je viens de t’envoyer un mail pour shutter island, dsl j’ai fait deux fautes d’orthographe (j’aurai du me corriger avant d’envoyer^^) mais je suis pas francophone de naissance lool (dit-elle honteuse de son orthographe).

  • #673 Hélène le 16 mars 2010 à 13 h 12 min

    Eden: merci mille fois, je viens de te répondre ;-)

  • #674 Eden le 16 mars 2010 à 13 h 22 min

    Hélène: Aucun problème, ça me fait plaisir^^ =)

  • #675 nono le 17 mars 2010 à 11 h 52 min

    Turquoise:
    Ah si nous avions eu des profs comme toi!
    De toute ma scolarité, je n’ai été passionée que par un seul pof de français.en 6ème
    Heureusemment que j’ai toujours dévore les livres. mais je n’ai aucune envie de lire des auteurs anciens ou classiques, je ne suis attirée que par la litterature contemporaine anglosaxone de préférence
    Et pour nos enfants c’est pire aujourd’hui.
    Mon fils en 1ère S a etudié « la recherche  » pendant un trimestre!

  • #676 Athéna le 17 mars 2010 à 12 h 19 min

    mmarie: Turquoise: et la Jument verte ! tellement drôle !
    L’Alex: Giono, petite je trouvais ça ennuyeux ; je l’ai relu adulte (L’iris de Suze) et j’ai adoré la poésie qui s’en dégage.
    pour dégoûter les enfants de la littérature il y avait aussi les poésies à savoir par coeur : « ceux qui pieusement sont morts pour la patrie / ont droit qu’à leur cercueil la foule vienne et prie » :voilà ce que j’ai appris à dix ans (j’ai oublié le reste) ; ça m’a éloignée de Victor Hugo à vie

  • #677 Insane le 17 mars 2010 à 13 h 38 min

    Turquoise:
    J’adore ton commentaire ! Ce que tu dis est si juste :) Parfois il ‘y a besoin que du regard d’un autre lecteur (ici l’enseignant) pour comprendre tout à coup un roman (ou autre). Pour l’éclairer. C’est comme pour la « vraie vie ».

    Pour Mme Roland cependant ce n’était pas du tout une obligation pour elle que de faire ces lectures. Mme Roland est une auteure que j’affectionne et que j’ai la chance d’étudier cette année ^^

    Cette femme est (ah oui … était ….) une vraie autodidacte qui en plus de lire énormément, entendait tout à ce qu’elle lisait ! (chapeau) Si elle avait été un homme, elle n’aurait pas été femme du Ministre mais Ministre !!!

    Alors oui son intelligence sort totalement du commun des mortels : Plutarque si jeune c’est incroyable ! Sans compter que toute sa vie lorsqu’elle a aimé un(e) auteur(e), elle a tout lu de lui/elle : un appétit littéraire féroce.

    Enfin, pour dire comme Mme Roland sort de l’ordinaire, saviez-vous les girls qu’elle a écrit ses Mémoires en prison en quelques mois à peine (ainsi que ses « Annexes Historiques » – je ne suis pas certaine de l’appellation donc n’hésitez pas à me corriger). Elle n’avait donc pas le temps de se relire, de retravailler son écrit. Elle travaillait dans l’urgence et … malgré cela je ne changerais aucune ligne. Je trouve ses Mémoires parfaits. Il s’en dégage une force de caractère impressionnante …

    Voilà vous savez toutes à présent que j’adore Mme Roland ^^ (fan number one)

  • #678 Mlle Pointillés le 17 mars 2010 à 15 h 54 min

    Turquoise: Suis bien d’accord avec toi!! Dommage que certains profs restent ancrés sur des principes inutiles…
    Et en effet, l’étude de certains passages semble être une alternative judicieuse…
    (J’ai souvenir de m’être cogné L’Assomoir au lycée….huhu….)

    Sinon, vous me donnez envie avec vos questions sur la fin de Shutter Island….Je vais de ce pas me le procurer…

    Bonnes lectures à tous et toutes!!

  • #679 Turquoise le 17 mars 2010 à 17 h 46 min

    Insane: tu parles si bien de madame Roland que je suis allée lire sa bio ( très intéressante ) sur Wiki … pour découvrir qu’elle est née un 17 mars , quelle coincidence !
    Mlle Pointillés: moi aussi, du coup, j’ai envie de lire « Shutter Island  » !

  • #680 Sophie de Sao Paulo le 23 mars 2010 à 13 h 50 min

    ttes ces discussions á propos de Shutter Island m’intrigue vraiment. Je vais le lire, mais si c’est une fin a la 2001 l’odyssée de l’espace ça va me gaver. Mais ma curiosité a été titillée.
    En ce moment je lis La foret des manes de Grangé. Comme d’hab il fait 500 pages. j’adore mais je trouve ça quand meme dingue ces mecs qui peuvent pas faire des pavés de moins de 350 pages! Celui la a l’air de commencé assez rapidos ce qui est pas mal par rapport au precedent. Vous l’avez lu?

  • #681 Sophie de Sao Paulo le 23 mars 2010 à 13 h 51 min

    Oh lala desolée pour les fautes d’orthographe et la syntaxe je ne me suis pas relue.

  • #682 Cagaroule le 24 mars 2010 à 9 h 30 min

    Turquoise: Je suis en train de lire Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur ! Il est top !!!
    Alors comme toi, merci à celle qui a eu l’excellente idée de nous le recommander !!

  • #683 Turquoise le 24 mars 2010 à 9 h 31 min

    Juste pour dire aux anglophones que je viens de terminer le tout dernier Sophie Kinsella, « Twenties Girl », qui n’est pas encore traduit en français … c’est l’histoire d’une fille qui rencontre le fantôme de sa grand’tante décédée à 105 ans ; mais ce fantôme est une fille de 23 ans des années 20, passionnée de charleston, délicieusement fantasque, qui va jouer un rôle d’ange gardien pour le moins inattendu dans la vie de sa petite nièce . C’est drôle, pétillant, délicieux, une vraie lecture de printemps !

  • #684 Insane le 24 mars 2010 à 9 h 46 min

    Turquoise: tu me donnes envie :) J’ai envie d’une lecture « fraîche » en ce moment

  • #685 Insane le 24 mars 2010 à 18 h 07 min

    Turquoise: je me permets une petite question. Quel est le niveau d’anglais de ce texte ? Accessible à un niveau intermédiaire comme moi ? Ou soutenu ? Merci d’avance ;)

  • #686 Turquoise le 24 mars 2010 à 18 h 23 min

    Insane: je dirais que c’est l’idéal pour apprendre l’anglais correspondant au français qu’emploient les lectrices d’Hélène ici même : un langage parlé très fluide, avec des expressions du genre « ça me prend la tête » ou  » c’est le pied « , pas d’expressions littéraires, pas de phrases compliquées … en fait, feuillette une traduc française d’un bouquin de Kinsella, ça te donnera une idée du niveau de langue . Et si tu ne te sens pas encore au niveau, un excellent tuyau : lire en parallèle la traduc et la v.o … progrès assurés ! ( et c’est moins aride que Virginia Woolf ) .

  • #687 Turquoise le 24 mars 2010 à 18 h 44 min

    Cagaroule: c’était Laurence de Bruxelles, le 23 novembre ! ( j’espère que je t’épate, là, hein ! )

  • #688 Cécile de Brest le 24 mars 2010 à 19 h 28 min

    L’attrape-coeur de Salinger.

    Bon, ben une fois de plus, je me demande ce qu’on lui a trouvé à ce bouquin. Parce qu’heureusement qu’il n’est pas épais sinon, je l’aurais déjà mis de côté !

    Sinon, en attente, j’ai Les Disparus, de Mendelsohn, prix Médicis étranger 2007. Quelqu’un connaît ?

  • #689 nono le 24 mars 2010 à 21 h 57 min

    Cécile de Brest:
    je t’envie de découvrir les Disparus.
    Je l’ai lu à sa sortie.et ça a été un choc.
    Une très grande qualité littéraire, le sujet est traité avec énormément de finesse et de tendresse.
    je connais bien cette période de l’histoire pour des raisons personnelles et j’ai encore appris un tas de choses.
    Il y a des passages très durs mais jamais complaisants.
    Il était sorti en même temps que Les Bienveillantes que j’avais refusé de lire .
    Mon com est décousu, mais c’est pour moi un chef d’oeuvre.

  • #690 Insane le 24 mars 2010 à 21 h 59 min

    Turquoise: Merci ! :)

  • #691 Cécile de Brest le 24 mars 2010 à 22 h 16 min

    nono: ah, tu me donnes envie de le commencer tout de suite !

  • #692 fliou le 24 mars 2010 à 22 h 44 min

    Coucou les filles !
    En ce moment je lis « Fleur du désert » de Waris Dirie et Cathleen miller …
    Je viens de finir le passage sur le déroulement de l’excision et je vous prie de croire que je me sentais vraiment trop mal… des nausées, bouffées de chaleur, drole de sensation au bas du ventre… c’était comme si je le vivais … Je n’ai pas encore fini le livre mais dès que je le termine je reviens vous donner mes impressions !
    Bisous et bonne soirée les filles et à toi aussi Hélène !

  • #693 Cagaroule le 25 mars 2010 à 9 h 03 min

    Cécile de Brest: oui ! j’ai beaucoup aimé, on se prend dans l’histoire, on veut connaitre le fin mot de la recherche. Voir l’auteur mettre des bribes du passé de sa famille bout à bout petit à petit, c’est très émouvant. Par contre, c’est pas de la grande littérature au niveau du style, mais le livre a d’autres qualités (à mon avis). J’espère que tu n’as pas fait comme moi et pris le poche, il fait près de 900p, j’en pouvais plus de le tenir !!!!

  • #694 Hotnspicy le 25 mars 2010 à 9 h 10 min

    Bonjour à toutes,
    En ce moment, je suis entre autres sur « Mrs Dalloway » pour le plaisir; du Bellay, Racine, Flaubert, Sue, Camus et j’en passe pour m’en « réimprégner » mais aussi pour le plaisir de me cultiver(en fait et surtout pour les exams qui arrivent à grands pas).
    D’ailleurs je me demandais ce que je pouvais lire en anglais, j’ai plutôt un bon niveau (17/20 au partiel de janvier, oui, madame, oui monsieur ;)) et Roald Dahl me gonfle profondément, j’ai passé l’âge et j’ai l’impression que ça ne nourrit pas mon âme.

    Kinsella, comme vu plus haut, bah, je crois que ça ne va pas être possible non plus, Woolf c’est une bonne idée ? Turquoise?

    Merci !!

  • #695 L’Alex le 25 mars 2010 à 9 h 59 min

    Cagaroule: Moi aussi je l’ai lu récemment grâce aux conseils de Laurence de Bruxelles (oui, Turquoise: tu m’épates !) et j’ai adoré.
    Même si j’ai du me contenter de la traduction française j’ai trouvé ça bien écrit, et d’une humanité bienfaisante. Le personnage d’Atticus incarne pour moi l’intelligence même (pas nécessairement celle des équations à plein d’inconnues mais une intelligence bien plus globale), le courage et l’intégrité. Tous les personnages sont fouillés et ne se limitent pas à un trait de caractère unique qui les rendrait monolithiques et caricaturaux.

    Bref un grand roman, de la littérature qui ne s’intéresse pas qu’à elle-même (un phénomène qui a pu parfois m’éloigner de la littérature, mais là on s’éloigne du sujet) mais qui défend une vision du monde et des hommes exigeantes.
    En ce sens on peut rapprocher Harper Lee de Steinbeck.

    Ahhh Steinbeck ! si vous ne l’avez pas déjà lu, ruez vous sur A l’Est d’Eden !

  • #696 Cagaroule le 25 mars 2010 à 13 h 51 min

    Turquoise: Toujours !!!

  • #697 Turquoise le 25 mars 2010 à 14 h 26 min

    L’Alex: « Aaaah Steinbeck !  » … je plussoie à fond ! « Tortilla Flat », « la Rue de la Sardine « , « la Perle  » , et surtout « les Raisins de la Colère « … à ne pas rater !
    Hotnspicy: c’est marrant, je viens de commencer « Mrs Dalloway  » en v.o, suite à la formidable expo sur V.Woolf et le groupe de Bloomsbury qui vient de se terminer à la Piscine, le merveilleux musée de Roubaix installé dans une ancienne piscine Arts Déco – un endroit à ne pas rater si vous allez du côté de Lille . Eh bien, moi qui ai trouvé la personnalité de Woolf très intéressante à travers cette expo, ce roman m’embête un peu, je trouve que ça date terriblement … Pourquoi ne lis-tu pas David Lodge, au moins ça te fera rire ?ou, si tu tiens à rester plus classique, Wilkie Collins ( « la femme en blanc », un polar victorien étonnant que Dickens appréciait beaucoup ) , Henry James, Forster ( » une chambre avec vue  » … mais vraiment, pour le fun, le nouveau Kinsella est très réussi, plein d’humour et de tendresse …
    Cécile de Brest: pareil pour « l’Attrape-coeurs », bof bof
    !Cagaroule: L’Alex: ;-)

  • #698 nono le 25 mars 2010 à 14 h 52 min

    Turquoise: *
    Oui, David Lodge: pour moi le meilleur c’est « un tout petit monde »

  • #699 nono le 25 mars 2010 à 14 h 54 min

    Pardon, je voulais dire « changement de décor »

  • #700 Turquoise le 25 mars 2010 à 18 h 38 min

    nono: le dernier, « deaf sentence  » , est très drôle aussi ; on en avait parlé ici … en fait, j’avais commencé par « changement de décor « , et ça m’avait tellement plu que j’ai enchaîné avec tous les autres … c’est comme les chouquettes, une fois que tu commences tu ne peux plus t’arrêter !
    Hotnspicy: et Wodehouse ? c’est aussi délicieusement désuet qu’Agatha Christie, et ça ne devrait te poser aucun problème en v.o – seventeen, by Jove ! congratulations ! Un auteur qui devrait te plaire, dans un registre plus sérieux, c’est Aldous Huxley , « le meilleur des Mondes « , évidemment, mais aussi ses romans satiriques de l’intelligentsia british des années 20 comme  » Crome Yellow « , on devrait pouvoir encore les trouver dans des coll. de poche anglaises . Je ne cite pas d’auteurs américains, parce que j’ai l’impression que tu veux t’en tenir à l’anglais de la Queen … mais sinon, c’est évidemment le grand King que je te conseillerais . What else ?

  • #701 Nisnou le 25 mars 2010 à 19 h 06 min

    J’ai lu quasiment tous les livres de Pierre Bottero, j’adore ce qu’il écrit, il arrive même à me faire pleurer alors que ce n’est pas triste mais juste profond, mais malheureusement, il est mort dans un accident de moto. Il avait écrit un sortie un livre un peu avant de mourir, dès que je peut, je vais l’acheter !!!
    Ca ma fait un choc quand j’ai appris cela…

    En ce moment je lis le Seigneur des Anneaux, c’est une très bonne histoire (mais je pense que beaucoup de personnes connaissent xD ) même si je me perd un peu dans les membres de la famille de chaque personnage >-<

  • #702 Keridwen le 25 mars 2010 à 19 h 11 min

    Connaissez vous Serge Brussolo? c’est un auteur français de polars, de fantastique et de romans « historiques », il écrit aussi pour les enfants, cet homme est protéiforme. Mais toujours il sait maintenir une suspense haletant avec une imagination débordante. On a du mal à lâcher ses bouquins, et on y revient comme une drogue. Heureusement qu’il y en a beaucoup !
    Je dirais que si je dois vous en conseiller un, ce serait « le sourire noir », une histoire de produit amaigrissant à double tranchant. Mais ils y a tant d’univers à découvrir chez Brussolo ! « L’enfer c’est à quel étage? » est le meilleur livre de maison hanté que j’ai lu. Et pourtant j’ai lu « hantise » de Shirley Jackson et Walhalla de Graham Masterton.

  • #703 patounettechatte le 26 mars 2010 à 10 h 46 min

    Nisnou: Le seigneur des anneaux ! J’ai adoré même si, c’est vrai, c’est plein de personnages ! Il y a également le livre qui précéde qui est formidable : Bilbo le hobbit !

  • #704 double plus good le 26 mars 2010 à 14 h 28 min

    Keridwen: Brussolo j’en ai beaucoup lu pendant un moment, et puis je me suis lassée car je trouvais que la structure de ses intrigues se répétait, je ne vais pas détailler pour celles qui voudraient le lire, mais à la fin ,ca manquait de surprise,
    Ceci dit, il écrit très bien, et ses sujets sont originaux, je garde un bon souvenir du premier que j’ai lu, l’armure de vengeance, Et mes gamins ont adoré Peggy Sue quand ils étaient plus jeunes….
    Comme beaucoup ici, je viens de commencer Shutter Island, je n’ai pas vu le film, mais le livre est excellent, je sens que je l’aurai vite fini!

  • #705 Athéna le 26 mars 2010 à 15 h 15 min

    Hotnspicy: je vais faire original : David Lodge, Wodehouse ; Virgnia Woolf je ne l’ai pas lue en anglais, mais j’ai bien aimé Mrs Dalloway et la promenade au phare; Zadie Smith a écrit « on beauty  » « white teeth » que je recommande, surtout le dernier. Joanna Trollope écrit des romans psychologiques assez fouillés que j’apprécie bien.
    L’Alex: Turquoise: oh oui ! Seinbeck !
    double plus good: Keridwen: tiens, j’ai détesté à fond l’écriture de Brussolo ; je trouve qu’on dirait de l’américain mal traduit par quelqu’un qui n’aime pas la langue française ; j’ai arrêté de le lire à cause de ça, bien que j’aie trouvé ses intrigues souvent intéressantes

  • #706 patounettechatte le 26 mars 2010 à 17 h 14 min

    Le nom de Serge Brussolo me disait quelque chose, effectivement j’ai lu « l’armure de de vengeance » il y a quelques années, ça m’avait bien plus !!!!

  • #707 Nisnou le 27 mars 2010 à 11 h 14 min

    patounettechatte: Oui c’est vrai qu’il est super aussi !! Ca aide à se familiariser avec le monde dans lequel évoluent les personnages, en plus l’intrigue/aventure est très bien construite et passionnante, j’ai beaucoup aimé !!
    Bilbo le hobbit va être adapté au cinéma il me semble, prochainement.

    Par contre j’ai du mal à me remettre dans l’histoire: je me suis arrétée quand l’histoire recommence avec Fordon et Sam et ce n’est pas ma partie préférée… Et en plus je dois lire d’autres livres pour les cours de français ( Le grand meaulnes d’Alain-Fournier qui est très triste d’ailleurs… et du théâtre Cyrano) ce qui me coupe dans mon envie de reprendre ma lecture, mais j’arriverai à le finir j’en fais le serment !!!

  • #708 double plus good le 28 mars 2010 à 17 h 07 min

    Fini Shutter Island cette nuit, c’est effectivement un très bon livre, je ne sais plus qui l’avait conseillé, mais merci.
    Par contre je suis comme Hélène. je ne suis pas sure d’avoir compris la fin… mais tout le reste était bien alors c’est pas grave.

  • #709 Hélène le 28 mars 2010 à 17 h 41 min

    double plus good: on va fonder un club. La seule qui s’en est sortie, c’est parce qu’elle a lu le bouquin ET vu le film, et a réussi à comprendre en croisant les deux fins !
    Grâce au ciel j’ai gardé son mail, je vais vous transférez son explication, à toi et à Pauline qui crie au secours aussi ;-)

  • #710 Keridwen le 28 mars 2010 à 18 h 57 min

    Athéna: c’est marrant, ça m’a jamais fait ça ! j’essaierai de voir la prochaine fois que je mes la main sur un Brussolo. Si j’arrive à pas être trop happée par l’histoire !

  • #711 double plus good le 28 mars 2010 à 20 h 30 min

    Hélène: Oui oui merci, ça serait sympa.

  • #712 patounettechatte le 29 mars 2010 à 10 h 08 min

    Coucou les filles !
    Alors je viens de finir « Dracula, l’immortel » et évidemment je suis déçue… Heureusement qu’a la fin les auteurs expliquent un peu leur démarche…. Franchement, je préfére relire « Dracula » dix fois ! Maintenant, il me reste à choisir ma prochaine lecture… J’ai quelques livres en réserve et une liste bien remplie pour mes prochains achats !

  • #713 Barnabé le 30 mars 2010 à 11 h 14 min

    Keridwen: Serge Brussolo, je le connais uniquement comme auteur de livres pour enfants, que j’ai lus enfant. J’ai lu un certain nombre de Peggy Sue. Cela m’intrigue de savoir qu’il écrit aussi pour les adultes. Ce sera surement une prochaine lecture.

  • #714 porteverte le 30 mars 2010 à 12 h 35 min

    Hélène: Hiiiii moi aussi, moi aussi ;-))))))))))))))

  • #715 porteverte le 30 mars 2010 à 12 h 38 min

    Hélène: s’il te plaît, bien sûr, dans mon excitation, j’en oublie la politesse ;-)

  • #716 Hélène le 30 mars 2010 à 12 h 48 min

    porteverte: ;-)))
    Pas de problème, je t’envoie ça ;-))

  • #717 mmarie le 30 mars 2010 à 13 h 37 min

    Hello,
    Pas le temps de compulser toutes vos suggestions et opinions, hélas.
    Mais je viens de dévorer un roman qui m’a beaucoup amusée tout en me tenant en haleine : « Cherche auteur désespérément » de Debra Ginsberg (aux Presses de la Cité, je crois). Une libraire obtient l’emploi de ses rêves, comme assistante d’un agent littéraire hyper influent. Elle découvre de l’intérieur les rouages parfois très grinçants et ultramatérialistes du monde de l’édition. Et reçoit, parmi une foule d’autres manuscrits, celui d’un auteur anonyme, décrivant la relation… d’une assistante et d’un agent. C’est peut-être un peu simpliste et téléphoné, mais la mise en abyme et le suspense fonctionnent. Et le parallèle avec « Le Diable s’habille en Prada » (que je n’ai ni lu ni vu), pour évident qu’il soit, ne m’a pas paru gênant.
    Voilà, au passage, un petit conseil de lecture que je qualifierais de facile mais pas légère. Plaisant en terrasse avec un jus vitaminé ou au chaud avec un thé fumant, selon la température et l’ensoleillement ;-)

  • #718 Jenny le 30 mars 2010 à 13 h 37 min

    Coucou !
    Ah Shutter Island est un de mes livres préférés!! je suis allée voir le film et j’ai beaucoup aimé également.
    Par curiosité je veux bien que tu me transfères le mail Hélène stp, juste pour m’assurer que j’ai bien compris!! ;-))))
    merci

  • #719 L’Alex le 30 mars 2010 à 14 h 00 min

    Turquoise:Hotnspicy: Arf arf arf H. James ?! J’émets un gros « euh… »
    Ca n’engage que moi bien sûr, mais je le trouve lassant avec ses manières de tourner autour du pot pendant 500 pages. Si l’on y ajoute la difficulté de le lire dans le texte pour moi ça vire au pensum !
    Quelqu’un l’aime celui-là ? qu’il m’initie: – )

  • #720 Hélène le 30 mars 2010 à 16 h 44 min

    Jenny: d’ac, je fais ça tout de suite ;-)

  • #721 Marmouset le 30 mars 2010 à 22 h 19 min

    Hélène: je rejoins le club alors ;-)
    Je n’ai vu que le film, et pas compris la fin non plus, mais c’est peut-être aussi parce que j’avais bien décroché à cause de ces espèces de digressions que je trouvais gnan-gnan (alors que, si j’en crois les explications de l’homme, c’est justement grâce à elles qu’on comprend la fin) … [Je ne veux plus aller voir de films intellos ! ;-))]

  • #722 cejema le 2 avril 2010 à 12 h 13 min

    Bonjour,
    Je suis en pleine lecture de Blonde de Joyce Carol Oats. Et je le recommande sincèrement.
    Il faut aimer les livres roboratifs (plus de 1000 pages en poche), mais c’est, je crois, ce que j’ai lu de meilleur depuis un bon moment.
    Il s’agit d’une bio « inventée » de Marilyn Monroe, et le contexte du Hollywood des années 50 est formidablement bien évoqué (la chasse aux communistes, les contrats liant les acteurs aux studios, les femmes dans ce monde de machos…), tout en étant complètement centré sur la vie de Marilyn….
    Bref, un livre incroyablement intelligent !

  • #723 Hélène le 2 avril 2010 à 12 h 21 min

    cejema: ah oui, je l’ai beaucoup aimé aussi, c’est passionnant ! (suis un peu fan de Marilyn, un peu tout lu sur elle, uhuh, ado groupie, sors de ce corps ;-)

  • #724 cejema le 2 avril 2010 à 12 h 28 min

    Hélène: Attends, elle est juste fascinante cette femme.
    Cette beauté !! Ce charme !!

  • #725 patounettechatte le 2 avril 2010 à 13 h 55 min

    cejema: ça fait un moment que je veut le lire ! Tu m’a convaincue définitivement ! Comme hélène j’ai beaucoup lu sur Marylin, elle m’a toujours facscinée ! Cette vie si exposée, si glamour et si triste….

  • #726 Pauline-Marie le 2 avril 2010 à 20 h 39 min

    Rien à voir avec Maryline, mais je viens de finir le dernier tome d’Autre-monde de Maxime Chattam et je conseille vivement cette trilogie. J’ai adoré l’histoire qui mélange fantasy, pouvoirs magiques, amitié, préoccupations environnementales… Par moment, cela m’a rappelé un peu le seigneur des anneaux. Y a t’il d’autres lectrices / lecteurs de cette trilogie par ici ?

  • #727 Pauline-Marie le 2 avril 2010 à 20 h 42 min

    J’ai oublié de dire que le dernier Katherine Pancol est sorti et que je me plonge dedans dès ce soir. J’espère qu’il sera à la hauteur Des yeux jaunes des crocodiles et de La valse lente des tortues ;-)

  • #728 Cécile de Brest le 4 avril 2010 à 18 h 29 min

    Nono et Cagaroule, si je ne me trompe pas, m’avaient parlé en termes élogieux des Disparus de Mendelsohn… Et bien, j’en suis à la page 140 (sur 900) et je rame à mort !!!

    Je trouve qu’il n’y a aucune construction, c’est brouillon, pas vraiment d’histoire non plus pour le moment, bref, je regrette de n’avoir apporté que ce roman pour mes vacances et surtout qu’on soit le we de Pâques et que tout soit fermé parce que sinon, je me serais précipité dans une librairie !

  • #729 Cagaroule le 6 avril 2010 à 17 h 13 min

    Cécile de Brest: oui oui, ça correspond à ce que j’en avais dit : l’histoire m’avait emportée (apparemment, pas toi), je voulais savoir ce qui était arrivé à sa famille mais ce n’est pas de la grande littérature… A la fin il remercie et cite des gens, je ne savais même plus dire qui ils étaient…
    C’est vraiment la quête, l’héritage familial qui m’ont intéressés, mais on s’était fait la réflexion avec une copine que c’était sans doute lié à notre histoire familiale.

    (HS : tu es où en vacances ?)

  • #730 Cécile de Brest le 6 avril 2010 à 17 h 28 min

    Cagaroule: en fait, je trouve que pour le moment, ça se répète pas mal…
    Mais là, j’en suis au moment où il arrive dans le village polonais de sa famille, il va peut-être commencer à se passer des choses ?!

    Je suis en Martinique.

  • #731 Athéna le 9 avril 2010 à 12 h 04 min

    je viens de terminer « Where will there be good news » de Kate Atkinson. l’histoire est un peu banale mais c’est tellement bien amené que je me suis laissée prendre au jeu ; et l’écriture est intéressante

  • #732 double plus good le 9 avril 2010 à 17 h 17 min

    Athéna: C’ est amusant,je lis ausi du Kate Atkinson en ce moment, Les choses s’ arrangent mais ca ne va pas mieux (One good turn, a jolly murder mystery), et c’est le contraire, je trouve le style un peu moins bien que le premier (la souris bleue) mais l’ histoire plus originale :-)

  • #733 Athéna le 10 avril 2010 à 10 h 32 min

    double plus good: c’est mon premier atkinson alors je ne peux pas juger ; mais disons que je vais en retenter un autre, pour les transports en commun c’est une excellente lecture

  • #734 Faith le 10 avril 2010 à 12 h 15 min

    En ce moment je lis « La joueuse de Go » de Shan Sa. Il fait partie de littérature chinoise et ce livre est très émouvant. L’action se passe durant la guerre Chino-japonaise en Chine : on entre dans la peau d’une simple joueuse de Go de 15 ans et d’un soldat japonais qui se rencontrent et tombent amoureux l’un de l’autre. Cela rappelle l’histoire de Roméo & Juliette sur un amour interdit.

    Je le conseil vivement, d’autant que le style d’écriture est très originale. On le trouve dans les Edition Gallimard.

  • #735 double plus good le 11 avril 2010 à 14 h 32 min

    Athéna: Fait gaffe, les livres de Kate Atkinson omt un ordre, (comme ceux de Vargas) si tu veux suivre l’ histoire de Jackson l’ ancien privé (Adamsberg chez Vargas). Ce n’ est pas indispensable pour suivre l’ intrigue, mais c’ est plus sympa.
    Rien à voir avec les livres, mais quelqu’ un sait où sont les cédilles sur un clavier international Apple (alt + ?), je cherche et ne trouve, et m’ énerve…..

  • #736 Sonia le 12 avril 2010 à 22 h 42 min

    Marie N’Diaye, « Trois femmes puissantes ».
    Prix Goncourt pour un roman très très bien écrit. Concernant le fond, il est rempli de passages parfois trop longs sur la psychologie des personnages et il décrit des choses très rudes à lire, bouleversant…

    Fred Vargas, que je viens de découvrir… pourtant je n’aime pas les romans policiers et c’est top !!! J’ai commencé par « l’homme aux cercles bleus » avec Adamsberg et j’aime tout: les personnages riches en nombre et de caractère, l’intrigue insoutenable et tellement bien ficelée. C’est tellement bien écrit et pourtant si facile à lire… du coup j’adorerais voir le téléfilm qui est passé à la télé fin 2009, faut que je trouve ça quelque part !!

  • #737 Cécile de Brest le 13 avril 2010 à 18 h 56 min

    J’ai finalement laissé tomber Les disparus, trop pénible !
    Pour me consoler, j’ai acheter un Stephen King paru sous le pseudo de Richard Bachman, Les Régulateurs.
    En le lisant, je me rends compte que beaucoup de personnages sont les mêmes que dans Désolation (paru, lui, sous le nom de King) et l’histoire ressemble aussi, sous bien des points…
    Quelqu’un a une explication ?

  • #738 double plus good le 13 avril 2010 à 22 h 41 min

    Cécile de Brest: Là tu auras l’explication.
    http://www.stephenking-fr.net/articles.php?lng=fr&pg=20
    Finalement il n’y avait pas que Romain Gary (Ajar) à avoir ce genre d’idées :-)

  • #739 Cécile de Brest le 13 avril 2010 à 23 h 11 min

    double plus good: merci beaucoup !!

  • #740 Rox le 14 avril 2010 à 0 h 11 min

    Je viens de commencer « The Shakespeare Secret » de J.L Carrell un thriller dans « le genre » du Da Vinci Code. Je l’ai pris en Anglais. Je ne sais pas si il existe en Français.
    J’adore les thrillers, presque autant que les British village mysteries (style Miss Marple ou encore Midsomer murders appelés Inspecteur Banarby en France ou les bouquins d’Elizabeth George avec l’inspecteur Lynley) des polars qui se passent dans des villages british.
    Celui ci à l’air bien sympa, la suite au prochain numéro!
    BisouXX
    Rox

  • #741 Athéna le 15 avril 2010 à 13 h 24 min

    Rox: j’aime bien les Midsomer Murders moi aussi, beaucoup d’humoour et des personnages hauts en couleur.

  • #742 patounettechatte le 16 avril 2010 à 9 h 23 min

    Coucou les filles un petit mot pour vous parler du livre que je viens de terminer : « DEWEY » l’histoire vrai d’un chat adopté par une bibliothèque de l’Iwoa, j’ai beaucoup aimé ! Au delà de l’histoire du chat, il y a toute l’histoire de la région et de la ville de Spencer, l’histoire de la directrice de la bibliothéque « maman » de DEWEY qui à eu une vie vraiment pas façile mais qui est si pleine d’amour pour les siens, pour sa ville, pour sa région et qui à eu la chance de rencontrer DEWEY, je le conseil aux amis des chats et des animaux…

  • #743 Athéna le 16 avril 2010 à 14 h 10 min

    patounettechatte: pauvre chat, quel nom (je déteste la classification Dewey !) mais cela a l’air très prometteur, je vais essayer de me procurer ça

  • #744 double plus good le 21 avril 2010 à 9 h 37 min

    Je viens de fininr Chaos Calme de Sandro Veronesi, et même si le personnage principal m’ést antipathique (le narrateur), j’ ai bien aimé ce livre. Un quadra italien perd sa femme et attend la souffrance de cette perte. Contrairement à ce que je pensais, ce n’ est pas un livre triste, c’est bien écrit et certains personnages sont très attachants.

  • #745 Turquoise le 1 mai 2010 à 12 h 27 min

    Coucou les filles ! Ca fait plaisir de vous retrouver !
    Ces derniers temps, je me suis plongée dans Henning Mankell ( les enquêtes du commissaire Wallander ) . Ce n’est pas badin, mais très dépaysant – la Suède profonde – et bien traduit . Et j’ai dévoré  » Une mort esthétique  » de cette bonne vieille PD James – à vous dégoûter de se faire faire une opération de chirurgie esthétique ! Ca se passe dans le Dorset, dans un vieux manoir reconverti en clinique de luxe ; atmosphère étrange garantie .
    Rox: Athéna: c’est pour vous, le commissaire Dalgliesh est aussi sympa que Barnaby, en plus sexy quand même !Rox: j’ai lu « the Shakespeare secret « , l’ennui c’est qu’il est visiblement calqué sur Dan Brown, c’est un peu lassant …double plus good: ù propos de cédilles, connais-tu cette petite devinette : « les garçons français en ont deux, et qui pendouillent … mais les filles de France n’en ont point  » ?

  • #746 Hélène le 1 mai 2010 à 12 h 37 min

    Turquoise: heyyyyyyyyyyyyyyyyyyy !!!
    Walcome back chère Turquoise !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • #747 Cécile de Brest le 2 mai 2010 à 19 h 55 min

    Turquoise: ah, je me demandais où tu étais passée !!

    En ce moment, je termine Saga de Tonino Benaquista.
    4 scénaristes has-been sont chargés d’écrire une série télé afin d’augmenter le quota de productions françaises d’une chaîne. Ils ont carte blanche étant donné que la série sera diffusée à 4h du mat’ et que personne ne la regardera. Enfin, ça, c’est ce qui était censé se produire.
    C’est plutôt sympa, j’ai pas mal accroché aux personnages.

    Je viens en outre de commander les 3 premiers tomes de la saga d’Anne Perry sur la première guerre mondiale, quelqu’un connaît ?

  • #748 Turquoise le 3 mai 2010 à 11 h 59 min

    Cécile de Brest: oui, moi . Mais , je ne sais pas pourquoi, ça m’a rasée – alors que j’aime beaucoup les romans victoriens d’Anne Perry , les séries Monk et Pitt . Peut-être une overdose de Grande Guerre ? en tout cas, se faire raser par des histoires de poilus, c’est le comble ! toujours est-il que j’ai lu les trois premiers et que j’ai laissé tomber … pas le courage d’en lire encore deux pour avoir la clé du mystère – une histoire d’espionnage pas vraiment palpitante .
    Ton « Saga » me tente, les bouquins sur l’écriture sont souvent fascinants … j’ai profité de mon mois au vert pour relire « le Livre des Illusions » de Paul Auster, quel talent !

  • #749 porteverte le 3 mai 2010 à 13 h 09 min

    Cécile de Brest: Moi aussi j’avais adoré « Saga », et tous les autres Benaquista ; je te conseille « Quelqu’un d’autre », si tu veux continuer avec lui, ou « 3 carrés rouges sur fond noir », sur le monde du commerce de l’art contemporain.

    Turquoise: Alors, ces vacances périgourdines ?

    Je viens de finir « Le club des incorrigibles optimistes » : il y a des longueurs, des invraisemblances, et d’autres situations qu’on aimerait voir creusées et qui ne le sont pas, mais pour un premier roman, c’est une réussite. Ce n’est pas autobiographique nombriliste, et j’ai bien aimé les personnages, leurs histoires qui s’entrecroisent, et la restitution de l’atmosphère de l’époque, telle que je l’imagine.

  • #750 Turquoise le 3 mai 2010 à 13 h 35 min

    porteverte: Coucou ! à propos des optimistes, tu parles de l’époque … mais laquelle ?

  • #751 porteverte le 3 mai 2010 à 18 h 26 min

    Turquoise: Alors l’histoire se passe entre 1958 et 1963, à Paris, et s’y mélangent des personnages qui ont fui les pays de bloc de l’est et tentent de survivre en France (ce sont eux les optimistes, et c’est leur situation qui est parfois invraisemblable – disons qu’il y a un certain angélisme de la part de l’auteur : tout ce petit monde se retrouve dans un café parisien pour jouer aux échecs, dans une ambiance fraternelle ;-) et des Français aux prises avec la guerre d’Algérie, auxquels il faut ajouter le narrateur adolescent.
    Donc une sorte de roman historico-sociologique, doublé d’un roman d’apprentissage.

  • #752 Athéna le 3 mai 2010 à 20 h 42 min

    Cécile de Brest: même réponse que Turquoise pour ces romans d’Anne Perry, sauf que moi je n’ai tenu que les deux premiers.
    porteverte: Turquoise: Ca va toutes les deux ? je m’inquiétais un peu
    Turquoise: mais j’ai lu tous les PD James mdame ! en anglais pour la plupart, après avoir lu que l’éditeur français en enlevait une partie ! il doit plus être très sexy le commander, il était déjà commissaire dans les années 60 !

  • #753 double plus good le 3 mai 2010 à 22 h 41 min

    Turquoise: Moi aussi (comme Athéna et Ceçile ) je commençais à me poser des questions, contente de te lire.
    Sympa ta devinette:-)
    J’aime bien les Mankell (le Simenon suédois, c’est comme comme ça que je le ressens), mais les peines de coeur de Wallander me dépriment un peu, comme Adamsberg chez Vargas.
    Cécile de Brest: J’ai beaucoup aimé Saga, et aussi « Quelqu’un d’autre  » (2 inconnus qui se rencontrent et font le pari de devenir quelqu’un d’autre), mes deux préférés de Benaquista.

  • #754 Isabelle le 4 mai 2010 à 1 h 44 min

    Bonjour!
    Voila ma premiere participation a se blog! Tout de suite je m’excuse pour le manque d’accents, mais je vous ecrit en ‘live’ d’un ordinateur en Colombie-Britannique, alors il va malheureusement falloir faire avec (et deja je vous parle pas de mes difficultes a denicher des nouveautes en francais ici, c’est l’enfer!). En ce moment je termine ‘Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part’. J’avais lu plusieurs mauvaises critiques des romans de Gavalda, mais ces nouvelles me plaisent vraiment beaucoup, elles sont tres touchantes. Ensuite je pense m’attaquer a ‘Paradis cles en main’ de Nelly Arcan. C’est le dernier roman de cette ecrivaine quebecoise qui s’est suicide peu apres avoir fini de l’ecrire. Je vous en redonnerai des nouvelles!

  • #755 porteverte le 4 mai 2010 à 11 h 21 min

    Athéna: oui, merci de prendre des nouvelles, ça va bien, mais comme je ne commente plus que sur ce billet, et comme j’ai mis trèèèèès longtemps à lire mon dernier bouquin, ça t’explique mon silence ;-) rien de grave, donc (et Turquoise était exilée dans une zone hors connexion, je crois bien ;-)

  • #756 porteverte le 4 mai 2010 à 11 h 23 min

    double plus good: tout pareil (pour Mankell, Vargas er Benacquista) ; décidément, je me retrouve souvent dans tes goûts – une question de génération ?

  • #757 double plus good le 5 mai 2010 à 16 h 38 min

    porteverte: Peut-être bien, en tous cas merci de signaler le ‘3 carrés rouges sur fond noir », je ne le connaissais pas encore celui-là :-)

    En ce moment je suis plongée dans du plus sérieux mais vraiment très interessant: Le chevalier, la femme et le prêtre de Georges Duby.
    Comment le mariage tel que nous le connaissons s’est établi , entre le Xe et XIIIe siècle, essentiellement imposé par l’Eglise mais en contradiction avec les pratiques laïques de l’époque. Cela implique – entre autres – une définition de la position de la femme dans la société, les intérêts en cause (la descendance, héritage etc), et tout cela est passionnant et surtout bien écrit et pas du tout rébarbatif.

  • #758 nono le 5 mai 2010 à 16 h 52 min

    porteverte:
    Je suis de ton avis sur le Club….je l’ai abandonné.
    Trop d’invraisemblances, les personnages sont stéréotypés, on ne comprend pas leurs motivations.
    Dommage, car cette époque est rarement décrite dans les romans français.
    Pourtant,e crois qu’il a eu un prix, je n’ai lu que de bonnes critiques.
    J’aime bien Mankell et Arnaldur Idriallson(?) l’islandais mais comme ils sont tristes et déprimés ces ecrivains et personnages du nord…

  • #759 double plus good le 5 mai 2010 à 17 h 11 min

    nono: C’est vrai, j’oublais Erneldur, l’inspecteur des romans de Arnaldur Indridason, traumatisé par son enfance, séparé de sa femme et avec une fille qui se drogue, lui aussi est d’humeur peu primesautière….:-)

  • #760 Cécile de Brest le 5 mai 2010 à 17 h 35 min

    Merci les filles, je note ces conseils de lecture notamment pour les Benacquista.

    Turquoise: Le livre des illusions de Paul Auster « parle » de quoi ? J’ai un problème avec les Auster depuis que j’ai lu Brooklyn Follies que j’ai tellement adoré que les autres me semblent fades à côté…

    Ah, comme j’ai hâte de rentrer et de retrouver de vraies librairies et pas seulement des rayons de supermarchés sous-alimentés !!

  • #761 Athéna le 5 mai 2010 à 19 h 10 min

    double plus good: ah oui george duby c’est très bien !
    je ne sais plus si je l’ai dit, je suis en train de lire l’Histoire de Paris de Jean Favier, je recommande, c’est passionnant mais un peu touffu ; le bouquin est trop gros pour les transports en commun alors j’avance assez lentement ; si vous n’êtes jamais allées à Paris c’est peut-être un peu difficile ; mais ce n’est aps réservé aux Parisiennes
    je viens de terminer « Handle with care » de Jodi Picoult, l’histoire d’une petite fille qui a la maladie des os de verre et de sa famille. si vous ne connaissez pas cette Américaine, elle a l’habitude de choisir un problème de société et d’écrire autour. elle avait écrit le roman à l’origine de « ma vie pour la tienne » avec Cameron Diaz. en fait je la lis pour entretenir mon anglais, c’est une adepte des principes du « creative writing » et la construction de ses bouquins m’énervent un peu

  • #762 porteverte le 5 mai 2010 à 22 h 49 min

    Cécile de Brest: moi, celui d’Auster que j’ai préféré, c’est Le Voyage d’Anna Blum ; si tu ne l’as pas lu, fonce ! Mais c’est dur, attention !

    Athéna: creative writing ? Qu’est-ce don qu’ceu bête-là, comme ils disent dans l’beurry ?

  • #763 hotpoison le 5 mai 2010 à 23 h 58 min

    Coucou !
    Alors voilà, je me lance et je poste mon premier commentaire.
    En ce moment, je suis dingue de Stendhal. Je viens de finir Le Rouge et le Noir (que j’ai adoré) et j’aimerais commencer Lucien Leuwen mais on me l’a fortement déconseillé. Quelqu’un l’a-t-il lu ? Je ne voudrais pas passer à côté d’un bon livre.

    Hotpoison

  • #764 patounettechatte le 6 mai 2010 à 10 h 52 min

    Coucou !

    Je viens de finir le livre que j’ai gagné chez Sonia au concours du vendredi : « Les vestiges de l’Aube » de David S.Khara, pas mal, c’est le premier tome, cela raconte les aventures d’un inspecteur de police qui rencontre un vampire (via le net) et qui devient son ami, le vampire va l’aider dans ses enquêtes….

  • #765 Athéna le 6 mai 2010 à 12 h 03 min

    porteverte: « creative writing » c’est une discipline enseignée aux USA à la fac par les écrivains en général, où tu apprends à écrire un roman ou des nouvelles ; les articles que j’ai lus là-dessus donnent l’impression de critères d’écriture d’un best-seller très formaté , et ça se voit dans les romans de Madame Picoult. il y a des explications meilleures que la mienne là : http://www.ecrivainconseil.com/Creative-writing-enquete-du-Monde.html

  • #766 porteverte le 6 mai 2010 à 13 h 59 min

    hotpoison: Je n’ai pas lu Lucien Leuwen (pour les mêmes raisons), mais si tu veux lire un autre Stendhal, essaie La Chartreuse de Parme, je l’ai trouvé encore mieux que Le Rouge et le Noir

    Athéna: Merci, je vais voir ça tout de suite ;-)

  • #767 L’Alex le 6 mai 2010 à 22 h 09 min

    hotpoison: On ne t’a pas expliqué pourquoi on te le déconseillait ?
    C’est un bon livre, le problème c’est que Stendhal ne l’a jamais achevé. Et quand tu arrives à la fin de ce qu’il a eu le temps d’écrire, ben t’as bien les nerfs.

    Je plussoie porteverte: pour La Chartreuse ; histoires d’amour très romanesques, intrigues de cour et réflexion politique, ça tient au corps, c’est du grand, du beau, tu vas adorer.

    Dans les romans il y a aussi Armance plus bref et à l’intrigue beaucoup plus simple, peut-être trop d’ailleurs, c’est un peu cynique. Pour autant le sujet central n’est jamais explicité, c’est au lecteur de comprendre (faut dire que c’était assez sulfureux à l’époque).
    Je te le spoile pas pour si tu veux le lire (si c’est le cas procure toi une édition qui donne en annexe des extraits du manuscrit non destinés à la publication, mais qui sont pas piqués des hannetons et qui prouvent que Stendhal ne pensait pas qu’au code civil).
    Mais à mon avis c’est plutôt à ranger dans la catégorie des curiosités littéraires.

    Tu me donnes envie d’aller ressortir mon exemplaire de La Chartreuse !

  • #768 Cissouille le 7 mai 2010 à 23 h 50 min

    Salut, toutes!

    En ce moment, je suis en train de finir un excellent polar, Vendetta, de R.J. Ellory (ELLORY, pas Ellroy, hein!), l’histoire d’une enquête atypique sur un enlèvement. L’auteur est un genre de phénomène, ex-taulard, ex-rockeur (oui, mais rockeur un jour…), il a écrit Seul le silence, qui est un succès de librairie en poche et excellentissime thriller, j’ai tellement pris mon pied que j’ai eu du mal à lire pendant quelques temps, j’étais littéralement éblouie. La dernière fois que j’ai ressenti cet espèce de « vide » après une lecture, c’était après Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, de Harper Lee, qui est probablement le plus beau livre que j’aie lu (avec certainement La vie devant soi de Romain Gary, qui a d’ailleurs été ma première lecture après Seul le silence : quelle claque! Je pense que j’y reviendrai, c’est un chef d’oeuvre, mais j’imagine que je n’ai besoin de convaincre personne à son sujet…)

    Sur ma pile de bouquins à lire quand j’aurai fini, un Jo Nesbo… Eh oui, j’aime les polars!

    Bonnes lectures!

  • #769 Turquoise le 10 mai 2010 à 18 h 04 min

    L’Alex: J’avoue que je ne suis pas emballée par Stendhal et sa façon de décrire ses personnages en deux lignes … finalement, mon préféré c’est « Le Rouge et le Noir  » , mais bien loin derrière Dumas ou Hugo , ou surtout Flaubert …Et je plussoie l’Alex pour « Lucien Leuwen  » .

    En ce moment, je relis de très vieux romans d’Aldous Huxley, écrits dans les années 20 ( il avait 25 ans lui-même ) : « Crome Yellow « , que je suis en train de finir, est une satire très drôle des jeunes intellectuels anglais de l’époque ; c’est l’expo autour du Groupe de Bloomsbury et de V. Wolf au musée de la Piscine de Roubaix – un endroit passionnant – qui m’a donné envie de me replonger là-dedans . C’est bien écrit et très divertissant . Et ça me change des lugubres pola

  • #770 Turquoise le 10 mai 2010 à 18 h 06 min

    … désolée … des lugubres polars scandinaves .

  • #771 Athéna le 10 mai 2010 à 18 h 19 min

    Turquoise: mais ça a l’air très tentant cet Huxley ! je m’intéresse beaucop au groupe de Bloomsbury en plus

  • #772 Insane le 11 mai 2010 à 17 h 49 min

    COUP DE COEUR : pour un ouvrage qui ne relève pas du roman mais que je lis néanmoins avec plaisir.

    LE THEATRE DU MONDE une histoire des masques
    de Paul-André Sagel
    Illustrations de Nicolas Raccah

  • #773 Cissouille le 11 mai 2010 à 17 h 54 min

    Turquoise: j’ai une passion pour les lugubres polars scandinaves…

  • #774 Turquoise le 12 mai 2010 à 12 h 02 min

    Cissouille: en ce moment, je fuis systématiquement tout ce qui pourrait me mettre le moral dans les chaussettes ; j’ai bien envie de m’offrir le dernier K.Pancol, « les écureuils de Central Park « , ses crocodiles et tortues m’avaient bien amusée …

  • #775 Athéna le 12 mai 2010 à 13 h 26 min

    Turquoise: alexandra Potter : « me and Mr darcy » et « do you come here often ? » amusant, pas compliqué, des gens normaux juste un peu excentriques pour certains et ça finit bien ! les deux !

  • #776 porteverte le 12 mai 2010 à 14 h 49 min

    Turquoise: Je doute que tu ne les aies pas déjà lus, mais au cas où tu serais en panne d’idées : je viens de me replonger dans Les RItals de Cavanna que j’avais lu il y a … 20 (et j’enchaînerai sur les trois autres tomes de son autobiographie) : un peu de nostalgie, certes, mais vraiment un bon moment ;-)

  • #777 porteverte le 12 mai 2010 à 14 h 51 min

    Buggé : c’était il y a 20 ans ;-)

  • #778 Turquoise le 13 mai 2010 à 13 h 07 min

    Athéna: je ne connais pas du tout, ça me donne envie !porteverte: Rhooooo, Cavanna ! ne pas oublier non plus sa série « les Fosses Carolines », « le Hun Blond  » ….

  • #779 Cagaroule le 16 mai 2010 à 17 h 56 min

    Turquoise: Je suis en train de le lire. J’ai adoré les 2 premiers, là, bof bof. Je trouve que ça traine en longueurs et qu’elle ne sait plus comment se dépêtrer de ses personnages (et pourtant j’ai lu les deux premiers en 2 jours, mais là…).

    Sinon je lis aussi les Mémoires de Madame Roland. Ben je me rends compte que je suis une vraie brêle en histoire. Si je retiens 1/10ème de tout ce qui est abordé comme courant politique, personnalités, relations entre les gens etc, ça sera déjà bien…

  • #780 Luciie le 18 mai 2010 à 16 h 35 min

    Bonjour les filles,

    motivée je me suis mise à lire vos commentaires +- à partir du numéro 400 mais j’ai du me résigner à abandonner avant la fin, malgré tout j’ai lu bien des choses intéressantes et décide donc de m’immiscer dans la discussion… J’espère dés maintenant la suivre au fur et à mesure ;)

    Comme la plupart d’entre vous dés mon plus jeunes ages je me découvrit un passion pour la lecture, brièvement je vous expose mes gouts :
    J’adoooore la littérature anglophone ( Américaine ET anglaises ) du 19ème, je citerais dans ce style les plus connu que sont orgeuil et préjugés, raisons et sentiments et tout les autres de Jane Austen, Les hauts de Hurlevent et Jane Eyre des soeurs Brontë, les 4 filles du Dr March, le portrait de Dorian Grey ou encore Autant en emporte le vent. Mais aussi plein d’autres que je ne citerais pas.

    J’aime aussi Zola, mais n’accroche pas du tout avec Balzac, j’ai aimé aussi grâce à ma maman les Dumas comme par exemple La tulipe noire. Plus jeune j’étais une inconditionnelle des Comtesse de Ségur que mes parents me lisaient au lit avant même que je sache lire, je les ai relu surement des dizaines de fois par après…

    En plus récent j’adore Eric-Emmanuel Schmitt dont je citerai bien sur Oscar et la dame rose, King avec La ligne verte, Marche ou crève, Misery ou Carrie, Amélie Nothomb avec entre autre Mercure ( un de mes livres préféré ), L’ombre du vent de Zafon, Ensemble c’est tout de Gavalda….

    Je ne sais pas pourquoi mais j’adore aussi tout les livres qui touchent à la 2ème guerre mondiale et à l’Allemagne nazie, sans pouvoir vous donner d’explication cohérente je peux vous dire que les romans à ce sujet me plaisent presque toujours, je citerais donc La mort est mon métier de Robert Merle, Un secret de Grimbert, Fatherland de Robert Harris ou encore les Orphelins du mal de Nicolas d’Estienne d’Orves….

    Malgré cette énumération j’ai l’impression d’être encore à des kilomètres d’avoir cité même un dixième de mes lectures, j’ai lu tellement de livre que je ne peux repenser à tous, je suis même quasi certaine de ne plus jamais me souvenir d’un bon quart d’entre eux, excepté peut être que quelqu’un m’en reparle un jour ! Cependant j’espère vous avoir donné une idée globale de mes gouts et pouvoir désormais partager avec vous mes nouvelles lectures et les vôtres.

    Voila voila bonne journée à tous!

  • #781 Turquoise le 19 mai 2010 à 17 h 43 min

    Luciie: puisque tu aimes la littéraure victorienne, as-tu essayé les Wilkie Collins ? c’est un contemporain de Dickens, considéré comme l’un des premiers auteurs de polars anglais … je sais qu’on trouve « la femme en blanc  » en traduction française ; ça m’avait beaucoup plu .

    Et je te conseille les deux Voldemar Lestienne « Fracasso » et « Furioso », adaptations des « Trois Mousquetaires » sous l’Occupation ; ils étaient parus en livre de Poche, on devrait pouvoir les trouver d’occase …c’est absolument palpitant !

  • #782 Cécile de Brest le 19 mai 2010 à 18 h 27 min

    Turquoise: bien contente de te voir par ici, ma chère belle-mère virtuelle.

    Je lis en ce moment Seul le silence d’Ellory et franchement, c’est top ! Je crois que c’est porteverte qui en avait parlé en bien, je plussoie !
    Et dernièrement, j’ai fait un truc dingue : j’ai lu un Musso. Bon, je dois dire que ce type n’a aucun style. C’est désespérément plat. Mais par contre, je trouve qu’il a d’excellentes idées. Je vais lui proposer une association : il a les idées et j’écris. Et accessoirement je signe et j’empoche les sous. Vous croyez qu’il sera d’accord ?

  • #783 nono le 21 mai 2010 à 22 h 25 min

    Cécile de Brest:
    Belle découverte de Ellory.
    Un nouveau vient de sortir Vendetta, je crois
    je viens de finir les Visages de Kellerman;
    Très bon et original situé dans le monde de l’art à new York

  • #784 L’Alex le 25 mai 2010 à 19 h 06 min

    Cécile de Brest: Oh oui, oh oui !! J’aimerais tant voir sa tête s’il lisait un courrier de toi lui faisant part de ton idée d’association !

    Je suis d’accord avec toi sur ce point qu’il a des idées (et de l’ambition). Et aussi qu’il ne sait pas écrire, ou alors il le fait exprès et là c’est criminel.

    Mais dire que son style est plat, c’est très indulgent. En fait de style il cumule les barbarismes et les fautes de syntaxe. A croire qu’il n’y a pas d’éditeur chez Fixot.

    Enfin heureusement il y a Dumas, je ne peux que plussoyer Luciie: !

  • #785 patounettechatte le 26 mai 2010 à 16 h 05 min

    Cécile de Brest: J’ai déjà dit ce que je pensais de Musso par ici : trés trés déçue….Vraiment, c’est limite !

  • #786 kamo le 1 juin 2010 à 22 h 31 min

    Ca faisait un moment que je n’avais pas mis les pieds à la Fnac : faut dire qu’à chaque fois que j’y passe, je dépense des sous, j’ai du mal à résister aux bouquins !
    Cette fois-ci j’ai eu très envie de lire « Faubert est un blaireau » d’Alain Chopin car j’avais bien aimé la critique qui en était faite dans le Nouvel Obs : c’est un prof de français en lycée professionnel qui explique comment il fait pour intéresser ses élèves à la littérature.
    Ca m’a rappelé le livre « comme un roman » de Daniel Pennac.
    J’aime bien ce genre de bouquin, c’est enthousiaste et enthousiasmant

  • #787 kamo le 2 juin 2010 à 15 h 15 min

    Oh … j’ai fait une faute : il fallait lire « Flaubert est un blaireau » !

  • #788 Turquoise le 5 juin 2010 à 9 h 18 min

    kamo: Mes Terminale bac pro l’avaient surnommé affectueusement « faux blair » … je leur ai fait lire le célèbre passage de « l’Education sentimentale » où Frédéric a le coup de foudre pour la belle inconnue sur le pont du bateau … ils ont beaucoup aimé et j’ai su que c’était gagné quand ils se sont tellement identifiés à lui qu’ils l’appelaient « Fred » !

  • #789 kamo le 7 juin 2010 à 18 h 07 min

    Turquoise:
    « faux blair » c’est pas mal .. j’apprécie !!

    On vient de m’offrir « la jeune fille à la perle » avec le DVD, en me recommandant bien de lire le livre d’abord, ce que je suis en train de faire.
    Ca me plait bien

  • #790 Turquoise le 7 juin 2010 à 18 h 35 min

    kamo: ça ne m’étonne pas ! et le film est très chouette aussi …

  • #791 happyvero le 9 juin 2010 à 19 h 56 min

    un merveilleux livre « La jeune fille a la perle » j’ai adoré

  • #792 Hélène le 9 juin 2010 à 22 h 42 min

    Aha ! Je visn de terminer « Le portrait du Mal », de Graham Masterton (fantastique, donc), j’ai adoré : hyper inventif, super scénario, bien écrit, tenant en haleine, très original… je regrette de l’avoir déjà fini !

  • #793 Cécile de Brest le 10 juin 2010 à 2 h 01 min

    Je suis en train de lire Dreamcatcher de King. Flippant !

  • #794 Hélène le 10 juin 2010 à 7 h 32 min

    Cécile de Brest: roh il est drôle celui-là, j’avais adoré ! Et le film est très bien foutu aussi, très fidèle à l’esprit du bouquin.

  • #795 Athéna le 10 juin 2010 à 18 h 44 min

    Hélène: Cécile de Brest: oui pas mal du tout le film ; il faut juste avoir le moral le jour où on le regarde

  • #796 Cécile de Brest le 10 juin 2010 à 20 h 09 min

    HélèneAthéna: il y a un film ?
    J’aime bien mais ça ne restera pas mon King préféré. J’ai adoré Simetierre et Cellulaire.

  • #797 Hélène le 11 juin 2010 à 10 h 01 min

    Athéna: ah tu as trouvé le film déprimant ? Moi je l’ai trouvé jubilatoire, comme le bouquin ;-)

    Cécile de Brest: oui Simetierre est clairement immense, mais là pour le coup c’est salement déprimant, en plus de foutre une pétoche noire (dans le genre bien déprimant aussi il y a Cujo, immmensissime par ailleurs).

  • #798 Athéna le 11 juin 2010 à 20 h 17 min

    Hélène: déprimant non mais ce n’est pas bien gai ; à côté de Simetierre si évidemment ! je n’aime pas trop d’ailleurs les bouquins de King basés sur les légendes indiennes du Maine comme Simetierre ou Sac d’os
    Cécile de Brest: le film est sorti en 2000 ou 2001 il me semble

  • #799 Cécile de Brest le 11 juin 2010 à 20 h 50 min

    Hélène: rhoo oui, Cujo est horrible !! Ce que j’avais aimé dans Simetierre c’est justement la trouille bleue qu’il m’avait fichue !

    Athéna: ah ben justement, moi je les aime bien. J’ai beaucoup aimé Sac d’os aussi.

    Je trouve que King a un immense talent pour décrire les relations humaines et en particulier l’amitié, comme dans ça ou Dreamcatcher.

  • #800 Yolanda le 11 juin 2010 à 22 h 07 min

    Je vous adore, Hélène! En ce moment je lis vos deux livres et je voulais vous remercier du coeur. Malgre le fait que les frais d’expedition pour les États-Unis ont été plus chers que les livres, je ne me plains pas. MERCI. Est-ce-que je vous ai déjà dit que je vous adore? Merci encore! Yolanda

  • #801 Hélène le 12 juin 2010 à 0 h 45 min

    Cécile de Brest: +1.

    Yolanda: merci, et bienvenue ;-)

  • #802 bibabeloulette le 12 juin 2010 à 9 h 27 min

    Bonjour,
    j’ai craqué pour le prix des lecteurs sélection 2010!
    La Vie d’une autre, de Frédérique Deghelt et je le recommande à celles qui aime les romans introspectifs. Je recopie la quatrième pour vous donner envie « Marie a vingt-cinq ans. Un soir de fête, coup de foudre, nuit d’amour et le lendemain… elle se retrouve douze ans plus tard, mariée, des enfants et plus un seul souvenir de ces années perdues. Cauchemar, angoisse… Elle doit assumer sa grande famille et accepter que l’homme dont elle est amoureuse depuis la veille vive avec elle depuis douze ans et ne se doute pas du trou de mémoire dans lequel elle a été précipitée – car elle a choisi de ne rien dire. Chaque jour confrontée à de nouvelles découvertes, elle arpente ce quotidien oublié et devient l’enquêtrice de la vie d’une autre. Sa propre vie… « 

  • #803 Hélène le 12 juin 2010 à 11 h 15 min

    bibabeloulette: oh dis donc, c’est intéressant comme sujet !

  • #804 Mademoiselle Coco le 13 juin 2010 à 22 h 46 min

    Je viens de finir « Seul dans Berlin » de Hans Fallada. On suit pendant 4 ans la vie plus ou moins droite des habitants d’un immeuble berlinois entre 1940 et 1944. Entre le résistant falot mais digne, le pleutre révélé par le Reich, le héros discret, etc., c’est une belle et intéressante galerie de portraits. J’ai retrouvé, comme dans « Les Bienveillantes », cette réflexion obsédante sur le rôle du fonctionnaire pas particulièrement zélé mais juste obéissant dans un régime autoritaire (un thème qui me turlupine). C’est un peu entre « L’immeuble Yacoubian », « Aurélien » et « Les Bienveillantes ».

    Depuis, j’ai entamé le fameux « Ebène » dont je parlais plus haut, avec lequel je découvre Kapuszcinski. Pour l’instant, je suis hyper déçue. J’ai l’impression de n’avoir qu’un amalgame de clichés et d’idées pré-conçues, je m’attendais un peu mieux de la part d’un tel maître du journalisme… Mais je vais persister, on ne sait jamais !

  • #805 Turquoise le 14 juin 2010 à 9 h 07 min

    Après avoir relu  » the dark side  » de Stephen king, je me suis replongée dans « bazaar » ( needful things ) ; c’est vraiment très angoissant mais tellement bien ficelé ! je ne vois personne qui ait autant d’humanité, de tendresse pour certains de ses personnages, et je suis sûre que ses livres constitueront un témoignage précieux pour les sociologues qui se pencheront sur la vie aux USA fin xxème et début XXIème … De plus, c’est très bien écrit .

  • #806 Véro la Bisontine le 14 juin 2010 à 9 h 43 min

    bibabeloulette: je l’ai lu, et je plussoie, c’est assez troublant, et pas mal du tout!

  • #807 Cissouille le 14 juin 2010 à 9 h 55 min

    Mademoiselle Coco: Seul dans Berlin est un de mes livres « coup de poing », j’ai aimé la sobriété et la force de ce récit!

    En ce moment, après avoir lu deux Jo Nesbo (lui je l’adore!), et Délivrez-nous du maL de Romain Sardou (fils de, j’ai apprécié malgré des réticences dues au fait que je déteste le père), je lis La trahison de Thomas Spencer, de Philippe Besson. C’est magnifique. J’ai été « captée » dès les premières lignes. Là, j’en suis à la moitié, et j’essaie de savourer les courts chapitres de ce livre, qui décrivent avec finesse les sentiments du héros. J’espère ne pas être déçue par la suite!

  • #808 hélène le 14 juin 2010 à 10 h 28 min

    Moi j’ai vraiment adoré Cellulaire, Différentes saisons et les deux tomes Talisman de Stephen King. J’ai commencé très tôt à lire vers 9 ans je crois avec Bernard Werber « Les fourmis », mais très vite je me suis découvert une passion pour les livres d’intrigue, noirs, extrêmes, … Stephen King, J-C Grangé, Maxime Chattam, … j’adore !
    Pour le moment je commence « Miserere » de J-C Grangé venant de terminer le dernier tome de « L’autre monde » de Maxime Chattam », un régal…

  • #809 Mademoiselle Coco le 14 juin 2010 à 21 h 00 min

    Cissouille: VOILA, « sobrieté », c’est exactement le mot. Il n’y a jamais un mot de trop ni de travers.

  • #810 sandrine de la R. le 14 juin 2010 à 22 h 07 min

    mon thriller préféré parmi mes lectures de 2009: Tokyo, de Mo Haider, qui mêle histoire et suspense avec un talent fou. pour 2010, je m’y remets tout doucement, j’ai repris mes études et les exams sont bientôt terminés, yes! je vais même avoir le temps de te lire, chère Hélène!

  • #811 Hélène le 15 juin 2010 à 10 h 22 min

    sandrine de la R.: ah mon dieu, Tokyo ! Extraordinaire ! Un des meilleurs bouquins que j’ai lus ces dernières années !!

  • #812 nono le 15 juin 2010 à 15 h 19 min

    sandrine de la R.:

    C’est vrai que Mo Hayder ecris très bien, mais j’ai trouvé Tokyo trop violent, le suspense m’a mise mal à l’aise.J’ai ressenti quelque chose de malsain..

  • #813 porteverte le 15 juin 2010 à 17 h 33 min

    Je viens vous faire part d’une profonde déception : suite aux commentaires de certaines d’entre vous, je me suis procuré « Mange, prie, aime » d’Elizabeth Gilbert ; il est arrivé ce matin, je l’ai commencé entre midi et deux heures, repris à 16h30 et là, à 17h25, je jette l’éponge, je trouve ça d’un nul !!!

    Mal écrit (ou mal traduit, mais comme le dit Armalite, ne mettons pas tout sur le dos des traducteurs), égocentrique sans la distance humoristique nécessaire, passant d’un thème rebattu à un autre avec une complaisance larmoyante, bref, du temps perdu qui aurait été mieux employé à me faire un petit shoot de dr house, quitte même à revoir un vieil épisode ;-(

  • #814 Hélène le 15 juin 2010 à 17 h 43 min

    porteverte: on n’a décidément aucun goût en commun ;-)

  • #815 bibabeloulette le 15 juin 2010 à 21 h 21 min

    Véro la Bisontine:

    saurais-tu me conseiller quelques livres verolabisontine? (d’auteurs français ou francophones de préférence)

  • #816 porteverte le 15 juin 2010 à 23 h 51 min

    Hélène: Si, Vargas ! Et sûrement d’autres trucs dont on n’a pas encore parlé ;-)

    De toutes façons je suis une purge en matière de goûts littéraires : pointilleuse, catégorique, excessive, un vrai dictateur – mais comme ça reste surtout un plaisir solitaire, ça ne nuit pas trop à mes relations avec mes contemporains ;-)

  • #817 papianilla le 16 juin 2010 à 0 h 36 min

    Hello, et Montalban? Sacré personnage, atmosphère et envie de cuisiner/passer à table???
    Ou Stevenson et les nouvelles milles et une nuits? Avec l’été, les chroniques de San Francisco de Maupin?Pétard, avec de tels plaisirs en poche, je cherche de nouvelles rencontres…merci à toutes celles qui pourraient m’ouvrir à de nouveaux plaisirs!!!
    Bonne lecture

  • #818 Cécile de Brest le 16 juin 2010 à 2 h 31 min

    porteverte,Hélène:
    ce bouquin (Mange, prie, aime) avait fait pas mal parler de lui l’année dernière car il était dans la sélection du Prix des lecteurs du Livre de Poche.
    Tous les autres jurés tiraient sur lui à boulets rouges, j’avais été une des seules à le défendre !
    Que ce soit égocentrique (c’était aussi ce qu’on lui avait reproché dans les discussions entre jurés), c’est assez normal, vu le thème abordé, il ne faut pas s’attendre à autre chose.
    Et encore, égocentrique est un grand mot.
    Mais je l’avais trouvé sympa, quelques longueurs, c’est certain, mais assez juste la plupart du temps.

    Et moi aussi, je suis hyper difficile en lectures, je suis de plus en plus déçue par les bouquins du moment que l’on me vante. Le dernier en date que j’ai détesté c’est « Le mec de la tombe d’à côté ». Plus cliché tu meurs (enfin, à mon avis). Pourquoi un paysan serait-il nécessairement bourru et inculte ?? Un peu comme les clichés que l’on peut trouver dans « L’élégance du hérisson ».

  • #819 Insane le 17 juin 2010 à 13 h 17 min

    bibabeloulette: Ah ah ! J’ai peu être trouvé une lecture pour cet été ! J’aimerais dire « lecture de plage » mais je serais certainement ici (Paris) à travailler

  • #820 bibabeloulette le 17 juin 2010 à 18 h 20 min

    Insane:

    je ne connais pas du tout Raymond Carver : Les vitamines du bonheur, pourrais-tu en dire deux mots? (sans raconter la fin bien sûr ; ))

    Pour Ernaux, y a du bon (trèèès) et du moins bon dans son oeuvre.
    Il y a un autre livre qui raconte cette passion simple, sous une la forme d’un journal mais écrit a posteriori a partir de notes, un peu comme une chronique. C’est l’un avec l’autre, qui est intéressant à mon sens. J’avais bien aimer aussi « se perdre » . As-tu lu « l’Evènement »? si tu n’es pas convaincu(e) par la fibre féministe de l’auteure, ça devrait te convaincre. Saisissant!

  • #821 Barnabé le 23 juin 2010 à 12 h 45 min

    Alors dernièrement, j’ai lu « No impact man » de Collin Beavin, livre relatant l’expérience d’un auteur qui se décide à vivre un an de manière écolo pour écrire ce roman.
    J’ai été assez déçue par des longueurs et un style que j’ai trouvé mauvais.
    « Milena » de Margarete Burber-Neumann: j’ai un sentiment mitigé par rapport à ce livre. Dans la première partie, je me suis ennuyée de plus en plus jusqu’à vouloir le laisser de côté. Puis, je l’ai repris et beaucoup plus apprécié. Comme quoi! Cela raconte l’histoire de Milena Jesenska, une intellectuelle de Prague. L’auteur, a été enfermée en camp de concentration où elle l’a rencontrée. Entre elles s’est alors nouée une très forte amitié.
    Et puis, j’ai décidé de lire la suite des Rougon-Macquart de Zola. Assez logiquement j’ai commencé par le premier « La fortune des Rougons » que j’ai bien aimé. Mais j’ai décidé de ne pas trop enchaîné pour ne pas m’en dégoûter.
    En ce moment, je lis « Les bienveillante » de Johnathan Littel. J’en suis à la 300ème page environ (sur 1000). C’est dur mais très bien écrit. Cela pousse à la réflexion et je trouve que c’est un roman très riche. J’ai souvent entendu comme critique que ce roman « justifiait » les actes des nazis. Pour l’instant, j’ai juste l’impression que c’est exactement le contraire. Mais on n’a pas tous les mêmes impressions par rapports aux livres et encore heureux!

  • #822 Cissouille le 23 juin 2010 à 13 h 13 min

    Hélène: Tokyo m’a donné la chair de poule! (mais c’était délicieux!) J’ai bien aimé Birdman et Pig Island, mais un peu moins (il y a un côté un peu complaisant dans certaines descriptions qui m’ont un peu gênée).
    porteverte: Je suis amoureuse d’Adamsberg, je vénère Vargas… Quand on sait qu’en « vrai » elle est achéologue et qu’elle écrit pour son plaisir, pour « s’amuser », eh ben chapeau (alors que d’autres « vrais » écrivains besognent pour nous sortir des navets sans aucun style…)!

    Là, après avoir fini La trahison de Thomas Spencer (magnifique roman! j’ai découvert Besson) et -vainement- essayé de lire Cent ans de solitude (je n’ai pas accroché, malgré le style flamboyant, pour moi c’était plutôt cent ans d’ennui, j’ai abandonné peu après la moitié… Dans la littérature sud-américaine, j’ai préféré Sépulveda et son vieux qui lisait des romans d’amour par exemple), je me suis remise aux polars, avec un Michael Connelly : Le verdict du plomb. J’en suis au début, j’espère que ça sera bien, j’avait adoré le Poète et Créance de sang entre autres, mais certains m’avaient super déçue (le suite du Poète, notamment!).

    Désolée, j’ai encore mis plein de parenthèses, je sais pas faire autrement… J’espère que ça n’est pas trop pénible de lire ce fouillis…

  • #823 patounettechatte le 24 juin 2010 à 11 h 45 min

    Coucou,

    Je vous fait part de ma dernière lecture, « le secret des fleurs » de nora roberts ! Même moi je suis surprise d’avoir bien aimé ce livre, c’est trés « eau de rose » voir « cul-cul » mais je me suis laissée prendre avec beaucoup de plaisir et je voulais connaitre la fin ! Pas un grand roman mais trés agréable lecture !

  • #824 Hélène le 24 juin 2010 à 11 h 47 min

    J’ai lu cette nuit (je dors pas en ce moment, c’est pour ça que je suis irritable ? ;-) Les invités, d’Assouline, ça m’a foutu le cafard…

  • #825 patounettechatte le 25 juin 2010 à 9 h 31 min

    Tiens, un petit bouquin lu en une journée : « un week-end d’enfer », mignon, c’est plus pour les ados mais c’est bien sympa ! En ce moment je fait dans la légereté…..

  • #826 Coralip le 26 juin 2010 à 17 h 13 min

    Salut tout le monde.
    Ma petite recommandation (je suis à la traîne) : Moins que zéro de Bret Easton Ellis. Je l’ai lu hier, c’est facile à lire. Par contre j’ai trouvé le livre sombre, mais assez captivant, c’est un style nu avec un rythme assez saccadé. En fait il est un peu bizarre mais tellement bon!
    J’avais découvert l’auteur il y a quelques années avec American Psycho et j’étais déjà sous le charme de BEE, mais là quand je vois qu’il a pondu un livre pareil à 20 ans à peine, je suis époustouflée!

    Est ce que quelqu’un à lu « Le livre sans nom », auteur Anonyme??

  • #827 Audrey le 27 juin 2010 à 13 h 18 min

    Bonjour à toutes,

    En ce moment je relis le livre aspirine « je ne souffrirai plus par amour » de Lucia Etxebarria que j’adore. Ne pas s’arrêter au titre que je trouve « réducteur » par rapport à tout ce que l’auteure évoque. J’en profite pour vous demander si vous avez lu son dernier roman « sex & love addicts » et ce que vous en avez pensé ?
    Merci Hélène pour ton blog et tout ce que tu y partages,

    Bon dimanche au soleil! profitons-en!

  • #828 Öykü le 28 juin 2010 à 10 h 25 min

    Bonjour à tous,

    Je viens de lire Paul Auster « Invisible ». C’est un livre très passionant qui ne lâche pas avant la dernière page! Je le recommende à toute les monde!

    New York, 1967: un jeune aspirant poète rencontre un énigmatique mécène français et sa sulfureuse maîtresse. Un meurtre scelle bientôt, de New York à Paris, cette communauté de destins placés sous le double signe du désir charnel et de la quête éperdue de justice. Superbe variation sur « l’ère du soupçon », Invisible explore, sur plus de trois décennies, les méandres psychiques de protagonistes immergés dans des relations complexes et tourmentées. Le vertigineux kaléidoscope du roman met en perspective changeante les séductions multiformes d’un récit dont le motif central ne cesse de se déplacer. On se délecte des tribulations du jeune Américain naïf et idéaliste confronté au secret et aux interdits, tout autant qu’on admire l’exercice de haute voltige qu’accomplit ce très singulier roman de formation. Au sommet de son art narratif, Paul Auster interroge les ressorts mêmes de la fiction, au fil d’une fascinante réflexion sur le thème de la disparition et de la fuite.

    Deuxième livre que je viens de lire est Nabokov- Lolita. Très bien ecrit, très captivant. Un vrai chef-d’œuvre.

  • #829 Hélène le 28 juin 2010 à 10 h 45 min

    Öykü: sois la bienvenue, et merci pour cette indication de lecture !

  • #830 patounettechatte le 28 juin 2010 à 15 h 43 min

    Öykü: Lolita : j’ai adoré ! Bien que l’histoire m’ai mise mal à l’aise !

  • #831 Athéna le 28 juin 2010 à 20 h 32 min

    patounettechatte: Öykü: c’est le Nabokov que j’ai le moins aimé ; je recommande « la défense Loujine » (bon il faut comprendre un peu les échecs) et Pnine.

  • #832 Mélanie le 28 juin 2010 à 22 h 14 min

    Bon, je vais peut être faire peur la tout de suite, mais je milite pour que les gens lisent de tout. J’ai la chance (enfin, « chance ») d’avoir fait deux années de prépa littéraire, ou j’ai lu…. de tout!! Des grands canons de la littérature, au magasine pas très fut fut du dimanche, je me suis régalée.
    Et je voudrais vous parler du comment et du pourquoi je suis tombée amoureuse de L’Homme qui Rit, de Victor Hugo.
    Alors oui c’est un pavé. Oui on prend son mal en patience en le lisant. Mais le problème c’est qu’à force d’être des grands canons de la littérature, en fait, on les lis pas ces foutus bouquins. Il faut pas qu’ils restent dans nos armoires parce qu’ils font peur, et bon on sait ce qu’on nous en dit, on les lis jamais vraiment.

    Bon, ce livre, c’est du Victor Hugo, je vous mens pas hein! C’est long. Très long. Hugo montre qu’il est maître de son roman, qu’il nous fait faire qu’il veut, quand il le veut, parce que d’abord il l’écrit lorsqu’il est en exil à Guernesey. Donc il a le temps. Il dit ce qu’il a envie de dire, il utilise des technolectes (langage technique) très divers et variés, autrement dit, si on veut tout comprendre on a 15 mots par pages à chercher dans le dictio. Puis les descriptions sont franchement longues, et parfois lassantes tant elles sont nombreuses.
    Bon voilà, j’ai dis les aspects négatifs.

    Le truc c’est qu’on s’en fou de comprendre exactement comment marche ce foutu phare du XVIIe, on veut simplement vous transmettre le truc. Hugo, ça se déguste. Inutile de parcourir son dictionnaire. Au diable si on comprend pas le pourquoi du comment des comprachicos (des personnages).
    Il faut en lire un petit peu à chaque fois, et savourer.
    Parce que bon, ce que j’aime c’est la puissance de son message, la beauté des sonorités, la force de la symbolique.
    Hugo nous dit, « L’homme qui rit cariotyde du monde qui pleure ». (comprendre que c’est l’homme blessé qui est celui qui soutient l’humanité blessante) C’est tout simplement sublime (dans l’origine même du mot, c’est à dire que l’on passe par le grotesque et le laid pour faire advenir le beau et le majestueux).
    Le personnage central, Gwyneplaine, défiguré dès la naissance recueilli par un misanthrope, Ursus, qui n’avait pour seul compagnon que son loup, Homo aime Dea, une femme aveugle.

    Enfin bon, c’est peut être beaucoup tout ce que j’ai écrit, et peut être que beaucoup n’aimeront pas. Je le comprends. Mais ne vous dites jamais que vous ne pouvez pas lire du Hugo. Il y a plusieurs niveaux de lecture. Tous différents, et tous intéressants.
    Essayez, à petite dose.
    Vous le regretterez pas.

    Euh, sinon, désolée de m’être emballée comme ça, mais bon, la littérature c’est mon domaine, au moins tout autant que le cinéma.
    Bonne soirée .

  • #833 Mélanie le 28 juin 2010 à 22 h 19 min

    Je précise pour pas passer pour prétentieuse!!
    Quand je dis que c’est mon domaine, c’est que j’aime ça!!
    Je suis bien moins douée question maquillage par contre!!

  • #834 patounettechatte le 29 juin 2010 à 8 h 52 min

    Mélanie: Hugo : j’ai lu « Notre Dame de Paris », « Les Misérables », « La Reine Margot », j’ai tout aimé !

  • #835 Mélanie le 29 juin 2010 à 11 h 15 min

    Je m’attaque aux Misérables en ce moment même. Je comprends que ça puisse en effrayer plus d’un, mais je suis contente que ça t’aies plu !!!
    :D

  • #836 patounettechatte le 29 juin 2010 à 13 h 45 min

    Mélanie: Ha ! Les Misérables c’est formidable ! Moi, je viens de terminer « Le soupirant » de Charlotte Link, c’est vraiment pas mal, dans un tout autre genre évidement !

  • #837 Mélanie le 1 juillet 2010 à 17 h 04 min

    Athéna: Ah je comprends tout à fait. Hugo c’est pas facile, pas toujours supra accessible, mais surtout, quasi toujours mal enseigné. On en fait toujours un truc barbant en obligeant les élèves à lire des pavés. Des extraits suffiraient certainement à simplement aiguiser la curiosité de certains sans les en dégoûter, parce que bon franchement..

    Sinon, qui pour du Paul Claudel? (j’aime la difficulté, en effet :D)

  • #838 Athéna le 1 juillet 2010 à 15 h 05 min

    Mélanie: trop de Victor Hugo du primaire au secondaire, + mon père adorant déclamer la Légende des Siècles : allergie totale ! les Misérables, Notre-Dame de Paris, 93… j’ai lu, je ne peux plus !
    Je viens de terminer « les particules élémentaires » de Michel Houellebecq. à éviter si vous êtes déprimées, mais sa réflexion sur la déchristianisation et l’individualisation de la société est très intéressante ; ce n’est pas barbant comme pourrait le faire croire mes mots pompeux (dsl j’ai horreur de ces barbarismes en -tion mais je n’ai pas trop le temps pour une critique littéraire).

  • #839 Hélène le 1 juillet 2010 à 17 h 13 min

    Mélanie: Je crois qu’avec le plantage de l’hébergeur il y a quelques minutes, il y a eu un peu de casse…

  • #840 Turquoise le 1 juillet 2010 à 18 h 30 min

    Mélanie: je plussoie complètement en ce qui concerne les « morceaux choisis » pour donner aux élèves envie de lire le roman entier ! Daniel Pennac l’a très bien dit dans « comme un roman », en dénonçant les ravages des pavés que l’on fait étudier pendant des mois à ces pauvres ados …

    En ce moment je suis plongée dans « mal d’enfant  » d’ Elizabeth George, j’adore ses polars psychologiques . Et je viens de lire « mon évasion », l’autobiographie de Benoîte Groult qui vient de sortir en poche, où elle raconte comment elle a découvert le féminisme à plus de cinquante ans . C’est touchant, drôle parfois, sincère … je vous le recommande !

  • #841 ScottishGirl le 1 juillet 2010 à 20 h 33 min

    Invisible de Paul Auster, je le dévore dès que j’ai une minute tellement je veux connaître la suite. C’est un roman à clé, on en perd pas une miette, captivant ! Une super lecture d’été que je vous conseille les filles !

  • #842 Hélène le 1 juillet 2010 à 21 h 59 min

    ScottishGirl: je retire l’image dans ton commentaire, car il est aussi valable sans elle et elle, par contre, alourdit les commentaires de ce billet déjà bien fourni et donc long à afficher ;-)

  • #843 ScottishGirl le 1 juillet 2010 à 22 h 10 min

    Hélène: Oops, sorry!

  • #844 Efabie le 1 juillet 2010 à 23 h 19 min

    Mélanie: J’aime bien les filles qui s’emballent pour du Hugo. Personnellement, je comprends tout à fait ce que tu as voulu dire: j’ai fait mon mémoire de maîtrise sur le sublime hugolien, j’ai adoré l’homme qui rit et encore plus les travailleurs de la mer. Donc j’adhère complètement à ton propos: oui, on peut lire des magazines féminins, se passionner pour le maquillage et être sensible à la beauté des mots de certains auteurs.

  • #845 Mélanie le 1 juillet 2010 à 23 h 59 min

    Efabie: Hugo fera parler de lui durant des siècles encore, c’est (selon moi) un des plus grands auteurs contemporains.
    Et je suis d’accord que tu fasses aussi partie de ces filles qui assument une part de féminité, et qui lisent. (de tout)

    Turquoise: Le problème est certainement que la culture littéraire classique est en soi difficile à véhiculer. Si en plus on assomme les élèves de lectures qui les dépasse et qu’ils doivent lire sans même les comprendre pour parfois répondre à de simples questionnaires bidons ou je sais pas trop quoi, on est mal barrées.
    Je suis fermement convaincue qu’on continuera de perdre des adeptes si l’on persévère. Et pourtant, ça m’arrache le coeur de devoir « morceler » la littérature.

    A ce propos, tu cites D. Pennac, alors les filles, si vous avez l’occasion de lire son roman autobiographique Chagrin d’école, foncez!
    Ca parle du système scolaire, vu qu’en fait on suit l’histoire d’un cancre qui vit dans une famille nombreuse. C’est tout léger, très drôle, c’est pas du Musso mais sur la plage, pour moi, c’est l’idéal.
    :D

  • #846 Mélanie le 2 juillet 2010 à 0 h 02 min

    Je suis ravie* (et d’accord)
    :p

  • #847 Turquoise le 2 juillet 2010 à 16 h 30 min

    Mélanie: Ah oui, « chagrin d’école « , c’est formidable !

  • #848 Audrey le 4 juillet 2010 à 9 h 11 min

    Maintenant que nous sommes passés à Daniel Pennac perso je vous conseillerai en ces jours d’été « Le dictateur et le hamac »: « ce serait l’histoire d’un dictateur agoraphobe qui se ferait remplacer par un sosie. Ce serait l’histoire de ce sosie qui se ferait à son tour remplacer par un sosie. Mais c’est surtout l’histoire de l’auteur rêvant à cela dans son hamac. Et c’est l’éloge du hamac : ce rectangle de temps suspendu dans le ciel… »
    Bonne lecture

  • #849 Insane le 5 juillet 2010 à 14 h 28 min

    bibabeloulette: Pardon pour ce long silence ! Je n’avais pas du tout vu que tu m’avais posé une question.

    Alors Raymond Carver est un Américain qui s’est attaqué avec bonheur au genre de la Nouvelle (il est mort en 1988 année de ma naissance mais ca on s’en fiche).

    J’ai trouvé sur internet un petit texte qui en parle bien mieux que moi http://www.buzz-litteraire.com/index.php?2007/01/03/651-les-vitamines-du-bonheur-de-raymond-carver je te donne ici quelques morceaux choisis pour ne pas gâcher la surprise du texte :

    1)  » Raymond Carver, l’écrivain des rivières et des forêts de l’état de Washington, le « Tchekhov américain » comme l’avaient surnommé les critiques littéraires en raison de la même proximité au peuple qu’ils partageaient.

    2) Dans « Les vitamines du bonheur », l’un de ses plus célèbres recueils, il nous introduit, sans préliminaires, dans les existences étriquées des américains middle class du début des années 80 où le rêve américain reste un mirage aux vapeurs éthyliques tandis que s’amorce le naufrage spirituel de l’Amérique…

    3) Personnages : de pauvres bougres, ces foyers modestes, hommes et femmes de tous les jours, de la banalité, pour qui la vie a toujours un arrière-goût amer, désolant ou parfois tragique. Les hommes sont souvent au chômage parfois ouvriers ou petits employés et noient leur détresse dans des bières, gin-tonic et parfois même champagne (tiède)… Pendant ce temps, leur femme, secrétaire, vendeuse ou coiffeuse (préférant se faire appeler « styliste ») trime, s’insurge de les voir passer leur journée affalés sur le canapé devant la TV ( « Le reste du temps, il ne bougeait pas de son canapé. On aurait dit qu’il y habite. Il habite dans le séjour. ») ou tente de les aider à se maintenir (comme cette épouse qui retire le bouchon de cérumen de son mari alcoolique, totalement infantilisé qu’elle vient de quitter) tandis que les factures s’accumulent.

    4) Coincés dans leur existence étriquée ou leur désœuvrement, entre nihilisme et petites mesquineries, ce sont les américains middle class des années 80, de la côte ouest -de l’Oregon au Minnesota en passant par Seattle (état de Washington)-…, dans leur petit pavillon ou leur appartement miteux, entre leur frigo, l’évier et le comptoir du bar où l’on peut diluer ses soucis dans quelques verres. Les exclus du rêve américain dont ils ne font qu’entrevoir les reflets à travers leur écran de télévision… »

    Rien de bien joyeux assurément (encore que) mais c’est passionnant, bien mené et surtout bien écrit. J’aime la Nouvelle pour cela. Rien n’est plus fort qu’une Nouvelle sinon une Tragédie. Vous ne trouvez pas ?

    Je me pose toujours la question « mais pourquoi ? » en lisant ce livre.

    C’est triste mais drôle aussi, parfois. Emouvant ? Oui. Toujours.

  • #850 Insane le 5 juillet 2010 à 14 h 54 min

    bibabeloulette: Pour Annie Ernaux, je ne me suis pas replongée dans ses oeuvres pour le moment. ALors je vais encore attendre un peu avant de te livrer mes impressions

  • #851 Coralip le 19 juillet 2010 à 19 h 40 min

    Pour les filles qui aiment les thrillers/polars, je recommande Le Chuchoteur de Donato Carrisi. Il est excellent, j’ai adoré la fin assez ironique et atypique. Vraiment un gros coup de coeur pour ce livre.

    Alors l’histoire n’est pas gaie, loin de là, c’est assez sombre. L’affaire démarre avec la découverte d’un cimetière de 6 bras gauches…de petites filles. Le tueur va ensuite leur faire découvrir les corps un à un avec des indices et chaque corps révèlent les dessous d’une affaire ou de crimes non résolus. D’ailleurs le 6ème bras appartient à une petite fille non identifiée…
    Bon j’arrête là, je trouve très délicat de parler de thriller parce qu’on peut facilement lever le voile sur la fin ou ne pas en dire assez pour intéresser les autres. Enfin bref, c’est un très bon bouquin bien construit et imprévisible et plein de rebondissements!

    Bonne lecture les filles.

  • #852 Eulalie le 21 juillet 2010 à 10 h 54 min

    Bonjour lectrices !

    Je viens de terminer « La Cité de la Joie » de Dominique Lapierre et je voulais juste dire que ce livre m’a beaucoup émue… Toute cette misère qui, rien qu’à lire est insupportable, mais que tant de gens subissent ! C’est un très beau témoignage !
    A lire !!!

  • #853 frambouazzz le 21 juillet 2010 à 20 h 39 min

    Coucou « lecteuses » et lecteurs ^^
    Je viens d’éplucher la moitié des comm … C’est une liste riche en goût bien divers !! Super !!
    J’ai encore fait ma petite liste de livres à acheter … D’ailleurs je me rappelle que la première fois que j’avais consulté cette nouvelle (et super!!) rubrique, je m’étais naïvement armée d’un pauvre bout de papier en notant quelques références par ci,par là, puis une feuille, puis … plus de place !! Alors j’avais carrément crée un carnet de suggestions de lectures, et là, j’en ai à retranscrire !!
    Moi côté lecture, j’ai achevé il y a qqes semaines L’élégance du hérisson dans lequel j’ai eu beaucoup de mal à rentrer au début … Je notais tous lesm ots inconnus et pompeux et ça me gavais !! Mais au fil du temps, je n’ai plus fait attention aux mots inconnus et je me suis laissée emporter dans l’histoire, un peu stéréotypée au début, et j’ai trouvé ça bien ^^ Quelle fin à la con par contre !! lol

    Sinon je suis allée acheter des bouquins ce midi, je suis tombée sur la Délicatesse de Foenkinos, il a été cité plus haut, j’espère que je vais aimer. Et le cercles littéraires des éplucheurs …

    Pour mon âme de midinette, j’ai lu récemment un cross-over de la saga d’ado Twilight « la seconde vie de Bree Tanner » après avoir vu le tome 3 au ciné. Je suis consciente que cette saga ce n’est pas de la grande littérature, mais les films sont quand même pires que les bouquins !! lol
    Autre saga d’ado, je relis de dernier HP Les reliques de la mort de JK Rowilng en attendant en novembre la 1ère partie du dernier film!! Toujours aussi agréable à lire !!
    Et comme j’aime beaucoup l’époque de la chasse aux sorcières, j’ai acheté  » L’ensorcelée de Salem de Katherine Howe . Qq’un l’a déjà lu?

    Et j’attendrai avec impatience la parution poche du Chuchoteur, il a l’air pas mal !! (la pub était rabâchée au boulot à la radio Monop ..)

    Hélène: Bonjour :) Par contre, j’ai lu plus haut que certaines n’avaient pas compris la fin de Shutter Island. J’ai vu le film et lu ensuite le bouquin et j’avoue que je suis bien curieuse de connaitre les explications que certaines ont à offrir, aurais-tu la gentillesse de m’envoyer par mail ces informations je te prie? Danke ^^

  • #854 Hélène le 21 juillet 2010 à 21 h 24 min

    frambouazzz: le mail vient de partir, j’espère que ça t’aidera à y voir plus clair ;-)

  • #855 Val From Belgium le 22 juillet 2010 à 13 h 05 min

    Hello tout le monde !
    Me voilà à nouveau dans une période où j’ai envie de dévorer 3 tonnes de bouquins … (oui, chez moi, « ca s’en va et ca revient » comme dirait l’ami Claude ;-) !
    Du coup, dur dur de résister aux achats de nouveautés (dans tous les genres, des « vampires » (ouaich … j’avoue :-), en passant par les thrillers, polars etc)… La pile au bas de mon lit (et dans l’armoire) ne cesse d’augmenter … !
    En ce moment, c’est un bouquin qui patientait depuis des années dans la pile que j’ai sélectionné : le premier tome des Enfants de la Terre, de Jean M. Auel.
    Une saga préhistorique, pour résumer très grossièrement. Je ne suis pas particulièrement adepte de saga, encore moins se déroulant dans cette période de l’Histoire, mais j’en avais tellement entendu parler en bien, que je me suis enfin lancée !
    Je me surprends à y prendre goût, et à avaler les pages les unes après les autres !
    L’héroïne de la série est une enfant, Ayla, dont on suit l’aventure de l’enfance à l’âge adulte. Très descriptif, le roman évoque aussi très largement le statut de la femme à cette période.
    Pas mal du tout dirais-je (le bouquin hein, pas le statut des femmes en c’temps-là :-)
    Vous connaissez ? Vous aimez or not ? :-)

  • #856 Mannick le 22 juillet 2010 à 15 h 47 min

    En ce moment, c’est « Blonde » de Joyce Oates Caroll, lecture d’été mais lecture absolument passionnante sur la légende Norma Jean Baker alias Marylin ;)

    Envie d’attaquer aussi « Mon cher amour » de notre cher, beau et regretté Bernard Giraudeaux … est-ce que quelqu’une l’a lu ?

    Bisous à toutes :)

  • #857 Annetone le 22 juillet 2010 à 16 h 17 min

    Mannick: Non je ne l’ai pas lu mais je partage ta tristesse concernant la mort de Bernard Giraudeau !

    Pour la part, après avoir relu pour la nième fois l’intègrale de Colin Dexter (je confesse un penchant coupable pour Morse ), je me complais pour la deuxième fois dans la lecture de « lignes de faille » de Nancy Huston.
    Peut-être qu’il en a déjà été question ici mais je considère ce livre comme l’un des meilleurs que j ‘ai jamais lu !

  • #858 Annetone le 22 juillet 2010 à 16 h 20 min

    intÉgrale ….

  • #859 Diripouf le 22 juillet 2010 à 16 h 39 min

    Annetone: Aaaaaaaaaaaaaaaah Lignes de Faille… Un chef d’oeuvre !

    Je viens de finir « Les femmes du braconnier », de Claude Pujade-Renaud, qui relate la vie du poete anglais Ted Hughes. Une merveille !

  • #860 nono le 22 juillet 2010 à 21 h 54 min

    je veux bine aussi les commentaires sur Shutter Island,
    J’ai mon idée, mais ça m’intéresse de connaitre les autres.
    Merci

  • #861 Cagaroule le 23 juillet 2010 à 9 h 08 min

    J’ai été prise d’une furieuse envie de lire du Mary Higgins Clark… Ben je dois dire que je me régale :-)

  • #862 Hélène le 23 juillet 2010 à 10 h 28 min

    En ce moment je lis l’autobiographie de Benoîte Groult (Mon évasion), j’adore cette femme.
    (avant j’ai lu Le procès de la momie, de Christian Jacq, rassurez-vous, je lis très rarement des trucs intelligents).

    nono: je t’envoie un mail ;-)

  • #863 Turquoise le 23 juillet 2010 à 12 h 57 min

    Mannick: Ah, Blonde ! ma lecture de vacances de l’année dernière, que j’ai absolument adorée !

    Val From Belgium: « les enfants de la Terre  » : je n’ai pas accroché du tout, au début j’ai eu l’impression de relire pour la ennième fois un roman pour ados, du coup j’ai laissé tomber – il faut dire que ma vieille maison de campagne est à quinze km de la grotte de Lascaux, alors les nonosses préhistoriques, j’en suis gavée depuis l’enfance …

    Hélène: Benoite Groult, quelle sacrée bonne femme ! tous ses romans aussi sont excelents …

    Je viens de finir un roman très original, « le coeur cousu  » de Carole Martinez chez Folio ; ça rappelle un peu le côté magique d’Isabel Allende … excellente lecture d’été !

  • #864 Hélène le 23 juillet 2010 à 13 h 01 min

    Turquoise: je l’ai lu, Le coeur cousu ; c’est de la belle littérature, mais je dois avouer que ça m’a foutu le cafard ;-)

  • #865 MushiMushi le 23 juillet 2010 à 15 h 56 min

    Bonjour à toutes !

    Ouh là !! j’ai pas mal de posts en retard, donc je m’excuse d’avance si on a déjà parlé de Jonathan Tropper. J’adore cet auteur et là je viens de finir  » Perte et Fracas ». J’aime beaucoup son style et son humour « doux amer ». Son premier livre est « Le livre de Joe », l’histoire d’un écrivan originaire d’une ville typique du middle west amériacin et qui a connu le succès avec son premier roman fortement inspiré de ses concitoyens. Forcément, quand il doit retourner dans sa ville natale, il n’est pas accueilli les bras ouverts ! Cet auteur est une vraie révélation pour moi et j’attends son procahin roman qui sort le 8 octobre avec impatience !

    PS : ses 3 autres romans sont dispo en format poche chez 10/18

  • #866 Annetone le 23 juillet 2010 à 16 h 21 min

    Ah, je viens d’entendre un billet sur France-info sur  » Sukkwan Island » de l’américain
    David Vann, court roman que j’ai adoré au début des vacances!
    Un suspens à couper le souffle mais pas un polar ( çà, c’est pour Hélène! ).
    Dans le style de « Délivrance » …

  • #867 nono le 26 juillet 2010 à 19 h 59 min

    merci Hélène pour le mail, c’est bien comme ça que j’avais compris S island.
    J’ai beaucoup aimé dans ma jeunesse les livres à 4 mains des sœurs Groult .
    le 1er étant leur journal..
    On peux dire que dans les années 70 Benoite Groult était à la pointe du féminisme.

  • #868 Hélène le 26 juillet 2010 à 20 h 55 min

    nono: oui j’ai bien l’intention de lire d’autres choses d’elle, pour le moment je n’ai lu que La touche étoile.

  • #869 Barnabé le 31 juillet 2010 à 19 h 33 min

    @ Mélanie. Je n’ai lu qu’un roman de Victor Hugo, les Misérables et j’ai adoré. On avait lu en classe des poèmes écrits par lui. Même si généralement je n’aime pas la poésie, cela m’avait donné envie de lire ce roman. L’homme qui rit sera surement une de mes prochaines lectures.
    @ Val From Belgium: Les enfants de la Terre, de Jean M. Auel, j’ai adoré. Mais j’avoue que je l’ai peut-être lu un peu jeune (13 ans). J’ai lu tous les tomes et j’ai adoré. Ce que je trouvais passionnant, c’est la survie d’Ayla, le côté vie dans la nature.

  • #870 Mélanie le 1 août 2010 à 0 h 31 min

    Barnabé: En effet, il a écrit des poèmes sublimes. La poésie, vraiment très peu pour moi. Mais ceux qu’ils a écrit et que j’ai eu l’occasion de lire m’ont plu.
    Je pense à un sur le travail des enfants, assez connu d’ailleurs. Si je me plante pas c’est Melancholia extrait des Contemplations. Enfin bon, Hugo et moi…
    J’attends que tu me dises ce que tu en penses, je suis vraiment très curieuse!!! Et ne te laisse surtout pas submerger par les 300 premières pages qui sont un peu difficiles. (dis comme ça c’est pas très attirant)

    Puis sinon je viens de (re)lire un classique, à savoir The Great Gatsby de Fitzgerald. Foncez les filles.
    :D

  • #871 Hélène le 3 août 2010 à 11 h 04 min

    Je viens de terminer L’extraordinaire histoire de Fatima Monsour, de Joanne et Gerry Dryansky : c’est un très joli bouquin qui redonne foi et confiance en l’humanité, plein de douceur et de joliesse, j’ai énormément aimé et je vais lire la suite !

  • #872 Ahava le 3 août 2010 à 20 h 58 min

    Je viens de finir le premier tome des mille et une nuit: c’est intéressant au début, on a hâte de savoir comment vont se terminer les histoires et de quelle manière, mais après, c’est répétitif. De plus, ce n’est pas toujours évident à suivre, car il y a souvent plusieurs histoires dans une seule histoire. C’est agréable à lire, malgré tout, la traduction a un beau style, c’est celle D’Antoine Galland.

    J’ai aussi lu « La prière aux étoiles » de Marcel Pagnol, c’est une très jolie pièce de théâtre sur l’amour, j’essaierai d’en parler plus tard. :-)

  • #873 Céline le 6 août 2010 à 12 h 41 min

    Hello !

    Alors, j’ai vu que certaines n’ont pas aimé « Le mec de la tombe d’à côté », pour ma part j’ai trouvé ça très mignon, distrayant et bien écrit :o).

    Autrement je viens de finir La solitude des nombres premiers de Paolo Giordano, très mélancolique voir triste comme livre, mais aussi très prenant !

    Enfin, là je suis à fond dans « L’amour est à la lettre A » de Paola Calvetti (je fais dans le roman italien en ce moment). Un femme de 50 ans arrête tout pour ouvrir une librairie, elle croise son amour d’ado qui habite à NY … commence alors entre eux une correspondance. ça me fait rêver, pas tant la notion d’amour tout ça tout ça, mais surtout le projet qu’elle monte… Le livre est très bien écrit, un peu comme une chanson :o) ! Beaucoup de référence biblio … on a qu’une seule envie, lire encore plus !

    Si vous le lisez vous me direz ce que vous en pensez !
    Bises

  • #874 Lullaby Septante-Sept le 6 août 2010 à 14 h 00 min

    Suis en plein « Hear Fearful Simmetry » d’Audrey Niffenegger. (sorry je ne sais pas s’il a déjà été traduit) et je ne peux plus le lâcher (enfin, je suis bien obligée quand je dois aller bosser). Si vous n’avez pas lu son premier roman « Le temps n’est rien »,je vous le recommande et si vous l’avez lu, vous aimerez celui-ci aussi.
    C’est une histoire un peu au bord du surnaturel, qui inclut un (gentil) fantôme incapable de quitter l’appartement où elle a vécu, et ses nièces jumelles-miroir qui en héritent et viennent y vivre. Difficile à raconter sans enlever l’intérêt de l’histoire mais je le recommande chaudement!

  • #875 Au fil des plumes le 7 août 2010 à 9 h 14 min

    Hello!
    J’ai lu L’extraordinaire histoire de Fatima Monsour et Le mec de la tombe d’à côté et j’ai aimé mais sans plus (vous trouverez mes impressions sur mon blog consacré à mes lectures ici: http://aufildesplumes.blogspot.com). Par contre, je vous conseille Mort d’un superhéros d’Anthony McCarthen. Je lis beaucoup et c’est un des meilleurs livres que j’ai lu depuis bien longtemps, là aussi, vous trouverez un topo sur mon blog. Sinon en ce moment je lis Atlantis de David Gibbins et pour l’instant, j’accroche pas trop trop. Le style est pas terrible, sans parler de l’histoire qui pour l’instant ne me passione pas plus que ça. Le livre est classé dans les thrillers alors comme j’aime bien ça , je me dis que peut être il ne va pas tarder à se passer quelque chose…. Je vous tiens au courant…

  • #876 Emie13 le 8 août 2010 à 14 h 11 min

    Coucou ! Je viens de finir « Retour à Brooklyn » de Hubert Selby Jr. (l’adaptation de ce livre au ciné, c’est Requiem For a Dream) et je n’ai pas du tout aimé ! J’ai trouvé la façon d’écrire fade, il n’y a aucun sentiment (tandis que c’est le plus important dans l’histoire), il est difficile à lire, on ne se sent pas du tout absorbée par l’histoire, et l’ambiance est totalement neutre. De plus, il n’y a aucune ponctuation : on ne sait pas quand un dialogue commence ou se termine, ils sont glissés au milieu des phrases de narration donc c’est vraiment le chaos total (sans compter que les personnages parlent mal, mâchent complètement les mots, et se donnent des surnoms à tout bout de champs, le déchiffrage est donc compliqué).
    Ce livre écrit dans les années 80 a donc été retranscrit au cinéma en 99, et c’est vraiment un chef d’oeuvre : ambiance sombre, inquiétude constante, très bons acteurs et surtout très bons dialogues. Je ne sais pas comment le réalisateur a pu être inspiré par ce livre !

  • #877 patounettechatte le 19 août 2010 à 8 h 54 min

    Salut les filles,

    Mes dernières lectures de cet été : « les ailes de l’ange », j’ai beaucoup aimé même si c’est un peu dur ! La description des familles, de leurs vie, les sentiments de tous, c’est un joli livre, une vie difficile mais l’espoir est toujours là ! Ensuite, tout à fait autre chose « le rituel de l’ombre », alors c’est plus pour les fans du « da vinci code » c’est une enquête du commissaire Marcas qui est aussi franc maçon, c’est pas mal, l’intrigue est prenante, on se laisse faire ! J’ai attaqué la suite « conjuration casanova » et j’ai deux autres tomes en attente (ils sont à une copine).

  • #878 Au fil des plumes le 21 août 2010 à 9 h 51 min

    Bon, alors Atlantis de David Gibbins c’était juste nul hein donc je vous le conseille pas du tout. Ensuite, j’ai enchaîné avec Lipstick Jungle de Candace Bushnell (auteure du célèbrissime Sex and the City) qui est un chick-lit franchement sympa. Puis j’ai rebondi sur du thriller avec La Onzième Plaie d’Aurélien Molas qui était vraiment bien (tous mes avis son sur mon blog au cas où vous voudriez en savoir un peu plus). Et là, je lis du gros classique…. Alors attention everyone j’ai du lourd!!!! Nana d’Emile Zola!!! Me voilà replongée dans la littérature française de pur génie! Un délice!

  • #879 Hélène le 21 août 2010 à 11 h 28 min

    Moi je lis Les Fils des Ténèbres, de Dan Simmons (l’auteur d’Hypérion) : vampires et tout le toutim, à mort un truc pour moi !

  • #880 patounettechatte le 24 août 2010 à 8 h 26 min

    Au fil des plumes: Zola c’est mon idole ! Nana c’est formidable ! Mais je suis vendue aux « Rougon-Maquart » !

  • #881 Fiout le 29 août 2010 à 17 h 38 min

    Je suis en train de lire l’excellent Metronome de Lorant Deutsch (en meme temps en etant historienne, ca ne pouvait que m’interesser). Cet été je me suis faite l’integrale des aventures de Sherlock Holmes, en anglais, édité par Pinguin pour 3 fois rien…. Et relu Animal Farm d’Orwell et W ou le souvenir d’enfance de Perec.

  • #882 Ysa le 1 septembre 2010 à 10 h 47 min

    En ce moment, je lis « Eloge de la faiblesse » par Alexandre Jollien ! Une vraie révélation, du coup je vais enchainer avec ses 3 autres livres ! Son témoignage est poignant et ça permet de prendre du recul sur soi, ses problèmes…/…etc.

    Je lis en parallèle les pensées de Marc Aurèle ! Trés intéressant.

    @Fiout, j’ai moi aussi relu Animal Farm. J’aime toujours autant. En ce qui concerne les Sherlock Holmes, tu me fais envie ;-)))
    Aimes tu « Métronomes » ? Qu’en penses tu ?

  • #883 Cagaroule le 2 septembre 2010 à 14 h 29 min

    Je viens de lire un livre « Pour vous » de Dominique Maignard. Il a obtenu le prix des libraires 2009. J’ai adoré, on suit l’évolution d’une jeune femme qui est prestataire de services (de tout type de service…) et que l’on traite généralement d’insensible, coeur de pierre etc. C’est très bien écrit, un peu doux-amer comme histoire.

    Sinon, j’ai fini Personne de Gwenaelle Aubry, méga bof, mais j’ai adoré un Roman français de Beigbeder.

    Voilà !!

  • #884 C-pamwa le 11 septembre 2010 à 11 h 44 min

    Je viens de commencer « la quatrième main » de John Irving, je n’accorche pas du tout. Les 50 premières pages m’ont usé…. :s
    Besoin d’encouragements pour continuer ce bouquin ou il passe par la fenêtre !
    Bon we!

  • #885 Hélène le 11 septembre 2010 à 13 h 06 min

    C-pamwa: je l’ai trouvé hyper chiant, j’ai ensuite tenu le coup et lu celui avec les tatouages (encore plus chiant), mais ça a été la fin d’Irving, pour moi (et pourtant dieu sait si j’ai aimé ses bouquins, que j’avais tous lus et beaucoup aimés jusque là).

  • #886 Jeanne le 13 septembre 2010 à 15 h 24 min

    je viens de terminer un polar absolument exceptionnel que je passe ma vie à recommander hystériquement à tout le monde
    ça s’appelle « La chambre des curiosités » et c’est un livre à quatre mains signé Preston & Child
    je ne vous en dis pas plus parce que quoi que je fasse ça sera en deça du bouquin

    par ailleurs j’ai lu « L’occupation » d’Annie Ernaux: très narcissique comme d’habitude, parfaitement impudique, pour ne pas changer, mais toujours extraordinairement bien écrit et violemment vrai

  • #887 Cécile de Brest le 13 septembre 2010 à 16 h 04 min

    En ce moment, je lis Boomerang de Tatiana de Rosnay que j’avais découverte avec Elle s’appelait Sarah.
    J’aime beaucoup. L’histoire d’une frère et d’une soeur qui cherchent à sa voir qui était leur mère, morte alors qu’ils n’étaient que des enfants (pour simplifier).

    Et j’ai acheté Brume de King parce que ça fait longtemps que je n’ai pas lu un King et que je ne suis jamais déçue !

  • #888 Hélène le 13 septembre 2010 à 16 h 11 min

    Cécile de Brest: si par hasard tu penses acheter Juste avant le crépuscule, de King, méfie, c’est des nouvelles (je suis toujours un peu frustrée par les nouvelles).

  • #889 Cécile de Brest le 13 septembre 2010 à 16 h 17 min

    Hélène: ben justement, Brume c’est un recueil de nouvelles aussi.
    J’ai hésité avant de le prendre parce que je ne suis pas fan de ce genre moi non plus, mais en rayon, il n’y avait que des romans de King que j’avais déjà lus.
    Et je cherche désespérement Dolores Claiborne depuis un moment, je ne le trouve pas. Faudrait que je vois s’il est sur Amazon.

  • #890 Jeanne le 13 septembre 2010 à 16 h 23 min

    écile, tu me diras ce que tu as pensé de Boomerang quand tu l’auras terminé… moi je n’ai pas accroché ni à l' »intrigue », ni à l’écriture

  • #891 Cécile de Brest le 13 septembre 2010 à 18 h 29 min

    Jeanne: et bien écoute, je l’ai quasiment terminé et franchement, j’ai bien aimé.
    Bien sûr, le style n’est pas grandiose mais j’ai bien accroché à l’intrigue.

  • #892 Hélène le 13 septembre 2010 à 20 h 42 min

    Cécile de Brest: ça alors, tu n’as pas encore lu Dolores Claiborne ? C’est génial, il te reste donc un des meilleurs à lire !!

  • #893 Cécile de Brest le 14 septembre 2010 à 9 h 04 min

    Hélène: ben, il a l’air introuvable en poche ce bouquin, serait-il épuisé ?
    Mon préféré de King reste le premier que j’ai lu, Simetiere. Une frousse terrible !!

  • #894 Hélène le 14 septembre 2010 à 9 h 06 min

    Cécile de Brest: je pense plutôt qu’il est pas sorti en poche, vu que c’est le dernier paru.
    Les bouquins de King sont le seuls que j’achète en grand format dès leur sortie ;-)

  • #895 Cécile de Brest le 14 septembre 2010 à 10 h 34 min

    Hélène: je parle de Dolorès Claiborne… Il n’est pas récent, si ?

    Rien à voir, mais c’est sympa, les « brèves ». Par contre, tu as enlevé les bidules twitter, facebook et you tube ou c’est moi qui devient bigleuse ?

  • #896 Hélène le 14 septembre 2010 à 16 h 16 min

    Cécile de Brest: ah non effectivement, Dolores Claiborne n’est pas du tout récent.

    J’ai viré les icônes des réseaux sociaux parce que certaines elles dépassaient sur al page, et pour le moment Romain n’arrive pas à régler le problème.

    Moi aussi j’aime bien ces brèves, ça me manquait un petit endroit où dire des trucs rapides sans prendre de place sur la page ;-)

  • #897 Aurélie93 le 14 septembre 2010 à 19 h 20 min

    Hélène: super rubrique ces brèves ! M’en vais voir cette vidéo de derrière les fagots !

  • #898 Sonia le 17 septembre 2010 à 19 h 05 min

    Cet été j’ai lu:
    – le complot des janissaires de Jason Goodwin…. je n’ai pas aimé car pas tout compris, plein de détaisl m’ont échappés, du coup ce n’était pas une lecture distrayante.
    – les chroniques de l’oiseau à ressort de Haruki Murakami… une valeur sûre, mais quel pavé !
    – Le colonel Chabert de Balzac… parce que j’aime les classiques français dont Balzac et celui-ci est court. Le personnage du colonel Chabert est assez touchant.
    – Je suis en train de finir les Hauts de Hurle-vents de Emily Brontë… parce que ça m’intriguait… depuis le temps que j’en entendais parler ! Et moi j’adore…

  • #899 milimelaine le 19 septembre 2010 à 12 h 35 min

    houlala ça fait bien longtemps que je n’étais pas venue ici!

    alors j’ai découvert cet été l’auteure Saphia Azzedine, au style un peu trash. Confidences à Allah et mon père est femme de ménage se dévorent l’un comme l’autre. Enfin voilà, c’est un coup de cœur, j’ai vraiment adoré.

    Pas très original sinon, j’ai lu stupeur et tremblements d’ Amélie Nothomb, que j’ai bien mieux aimé qu’acide sulfurique que j’avais trouvé super bizarre.

    et j’ai tout juste commencé Windows on the world de Beigbeder car conseillé maintes et maintes fois. Ça m’intéresserait de connaître votre avis là-dessus (en tous cas, pour le peu que j’en ai lu, il est construit de la même façon qu’ Un Roman Français).

    bonnes lectures les filles!

  • #900 Marie le 2 octobre 2010 à 17 h 47 min

    Je suis en train de lire la part de l’autre d’Éric Emmanuel Schmitt .. Un livre tout simplement marquant .
    Il ne s’agit pas que d’une biographe d’Hitler mais aussi d’une sorte de roman psychologique nous forçant à nous questionner sur soi même .
    A lire , vraiment !

  • #901 Hélène le 2 octobre 2010 à 17 h 52 min

    Marie: sois la bienvenue !

  • #902 Marie le 2 octobre 2010 à 18 h 28 min

    Hélène: Merci !
    ça faisait un moment que je regardais tes vidéos sur youtube ..
    Et à chaque fois toujours la même histoire : je me maquille et j’applique tous tes conseils
    Merci beaucoup pour tous tes conseils et bravo pour ton blog et tes vidéos !
    Tu as une nouvelle fan !

  • #903 Hélène le 2 octobre 2010 à 18 h 48 min

    Marie: merci beaucoup !

  • #904 Turquoise le 4 octobre 2010 à 18 h 59 min

    Marie: Ah, « la part de l’autre », quel roman formidable ! comme la plupart de ceux d’EE Schmidt, d’ailleurs …

    Cet été, j’

  • #905 Turquoise le 4 octobre 2010 à 19 h 18 min

    … désolée, fausse manoeuvre ! je disais que j’avais relu presque tout mon cher Zola, et une bonne partie des polars d’Elizabeth George, à lire dans l’ordre, car il y a une évolution dans les caractères des enquêteurs qu’il serait dommage de négliger ; lu aussi « la dame sans terre », une trilogie qui se passe au XIIIème siècle, d’Andrea Japp, excellent quand on aime les polars historiques .
    En ce moment, je suis dans les nouvelles de S.King, « juste avant le crépuscule », mais je suis d’accord avec toi, Hélène, c’est un peu décevant quand on aime les pavés de ce cher S.K. … du coup, ayant plusieurs semaines d’immobilisation en perspective, j’ai acheté le dernier, « sous le dôme », environ 900 pages bien tassées .

    J’ai aussi lu le dernier Tom Sharpe, dont les premiers romans m’avaient fait hurler de rire –  » Wilt », « Porterhouse blues », « la route sanglante du jardinier Blott »et bien d’autres ; celui-ci, c’est « the Gropes « , et c’est une grosse déception, ça reprend les thèmes des précédents, mais sans le même mordant . Dommage !

  • #906 Hélène le 4 octobre 2010 à 19 h 39 min

    Turquoise: King a écrit un bouquin de 900 pages qui s’appelle Sous le dôme et que je n’ai pas lu ??????????
    Dans mes bras !!!!!!!!!!!!!

  • #907 Turquoise le 4 octobre 2010 à 20 h 42 min

    Euh … je ne suis pas sûre qu’il ait déjà été traduit en français … en tout cas, en v.o., je l’ai vu à la fnac et chez Gibert . Et , même si tu es un peu déçue, je veux quand même ma bise !

  • #908 Hélène le 4 octobre 2010 à 21 h 03 min

    Turquoise: je te donne ta bise de grand coeur, et j’attendrai la traduction en lisant des merdouilles ;-))

  • #909 patounettechatte le 5 octobre 2010 à 9 h 55 min

    Salut les filles,

    Cela fait un moment que je ne suis pas venue ici ! Alors, j’ai toujours le nez plongé dans les avantures du commissaire Marcas, j’ai terminé « le frère de sang » (mon préféré jusqu’ici) et j’ai entamé « la croix des assassins ». Aprés je passerais a autre chose, car ça me lasse……………..

  • #910 patounettechatte le 6 octobre 2010 à 8 h 54 min

    Bernard Clavel est mort hier…… j’ai adoré « les colones du ciel » et « les fruits de l’hiver » !!!!!

  • #911 Cécile de Brest le 6 octobre 2010 à 9 h 07 min

    Je suis en train de terminer « Ce que le jour doit à la nuit » de Yasmina Khadra.
    Bof, je ne suis pas emballée, je trouve le style bizarre par moments, on passe du langage soutenu à limite de l’argot dans la même phrase.
    Et puis l’histoire me laisse sur ma fin, on était censé parler de l’Algérie et de son indépendance, et on n’a parlé que d’un pauvre type qui refuse d’avouer son amour à une fille par fidélité à un ami qui est aussi amoureux d’elle.
    Quelqu’un d’autre l’a lu ?

  • #912 Toujours le chat sur les g’noux le 6 octobre 2010 à 9 h 43 min

    Je suis en train de lire des nouvelles de Truman Capote. Hiii! J ‘adore!

    Juste avant je m’étais fait une série d’Irène Némirovski: Le vin de solitude, puis Les suites françaises. Ca décape, mais c’est magnifique. J’aime énormément cette plume, et puis cette femme…

    Entre les deux, pour l’occasion, j’ai relu aussi Le journal d’Anne Franck, mais dans une version que je n’avais jamais eue en main, à savoir celle qui comprend tous les textes qui avaient été écartés lors des premières éditions. J’ai découvert une petite jeune fille à l’intelligence inouïe, au regard aigu, et surtout sur elle-même. Grâce à cette (re-?)lecture, je l’aime encore plus for qu’avant.
    Puis les écrits (en anglais.Oh ce n’est pas pour me la jouer, mais je n’ai pas de traduction sous la main…) de Miep Gies, l’une des employées qui protégeait l’Annexe. J ai appris qu’elle venait de décéder, en février dernier. Le travail qu elle a fourni durant sa vie est considérable.

    Je suis heureuse de ce cycle encadré par Irène Némirovski, fort, féminin, extrêmement intelligent et profond; ces femmes se devenues des références pour moi, je les sens dans ma vie comme des grandes soeurs qui m’éclai