Vous avez déjà fait de la médecine esthétique ou de la chirurgie esthétique ?

10 mars 2016

Très bien, cette question-Temptalia !

Il y a un tel tabou là-dessus en France… toutes les amies ou connaissances qui me demandes les coordonnées de Dr Botox me disent « il n’y a qu’à toi que je peux demander ça, tu es la seule à en parler alors que plein de gens font des trucs mais jurent que non – et en plus ton médecin a l’air bien mieux que le leur ».

Pour moi vous connaissez la réponse, depuis le temps que j’en parle : botox dans la glabelle (ride du lion) depuis bientôt neuf ans ans, et acide hyaluronique dans la bouche depuis deux ans et demi (j’en avais mis aussi dans les pommettes il y a deux ans mais je n’ai pas recommencé et je ne suis pas sûre qu’il reste grand chose). Et je me suis fait épiler au laser il y a des années.

Pas de chirurgie à ce jour mais j’ai toujours dit que je ferais un lifting du bas du visage et une blépharoplastie (paupières) vers 50 ans, on verra comment je le ressens à ce moment-là.

Et vous ?

199 commentaires Laisser un commentaire
Médecine esthétique

Vous aimerez aussi

199 commentaires

  • #1 Cindy le 10 mars 2016 à 9 h 08 min

    Bonjour Hélène,
    alors moi, je n’ai jamais rien fait , en même temps, j’ai 36 ans mais si plus tard j’en ai besoin, je le ferai. Je ne suis pas contre du tout. Mais c’est vrai qu’en France, c’est un vrai tabou. Si vous avez le malheur de dire qu’un jour vous vous ferai botoxer, alors là, c’est direct tu ne vas plus ressembler à rien. Les gens sont frileux et surtout n’ose pas en parler et c’est ridicule. Hâte de lire les avis des autres filles et garçons qui sont eux aussi concernés. Un vrai sujet de société , en tous cas.
    Bisous à tous le monde :)

  • #2 Patricia le 10 mars 2016 à 9 h 10 min

    Bonjour à toutes,

    Moi je suis d’accord pour les retouches légères et comme toi quelque chose de plus « réparateur » vers les 50 ans.

    Je suis en train de penser aux fils crantés qui se résorbent tout seuls.( fillers)

    Bonne journée :)

  • #3 Céline R. le 10 mars 2016 à 9 h 17 min

    Bonjour Hélène,

    Pour ma part oui, liposuccion. Grossesse avec diabète, résultat : + 20kg dont je ne réussissais pas à perdre le moindre kilo … J’ai enlevé au niveau du ventre, hanches, cuisses et fesses. J’ai pu « revivre » après cette opération.
    Concernant le visage, pourquoi pas plus tard agir au niveau des rides sillon nasogénien (ça se dit comme ça ?).
    Bonne journée :)

  • #4 Manu le 10 mars 2016 à 9 h 22 min

    Coucou Hélène
    Je pense que ca ne devrait plu etre tabou aujourd’hui .
    Maintenant il y a les personnes qui assument et d’autres mentent sur une éventuelle chirurgie ou injection .Ce que je trouve debile mais bon chacun est libre .J’ai 42 ans 2 enfants et mes premières rides ne me posent pas de problèmes ,je ne suis pas pour ni contre ,mais je ne pense pas avoir recours à quoi que ce soit .(du moins pour le moment 😁)
    Bonne journée à toi Hélène

  • #5 ptitecaro31 le 10 mars 2016 à 9 h 24 min

    Coucou Hélène :D
    C’est vrai qu’il y a un drôle de tabou sur la médecine et chirurgie esthétique. Et une sorte d’hypocrisie également…. On a vite fait de dire que celles et ceux qui y passent « ne s’assume pas comme ils sont blablablas », mais on ne peut pas s’empêcher d’y penser au moins une fois dans sa vie.
    Pour ma part, j’ai subi un léger redrapage de la poitrine après mes deux bébés et allaitements. J’étais un peu plus jeune: 26 ans. Mais je voulais retrouver la forme ronde et tonique (ou presque) de mon 85D. Ce n’est pas en attendant que ça allait s’arranger bien au contraire ;). Dans mon cas ça ne se voit pas du tout, puisque le volume n’a pas changé, mais la tenue. Par contre j’en parle sans souci.
    Mon mari de son côté pense aux paupières. C’est l’endroit du visage qui marque le plus chez lui, et à 48 ans ça le gonfle vraiment. C’est une opération qui me fait un peu peur par contre. Il ne faut pas changer le regard, juste le rafraîchir!
    En tout cas, merci à toi de nous parler toujours franchement de la médecine esthétique.
    Bisous

  • #6 soleil en hiver le 10 mars 2016 à 9 h 29 min

    bonjour hélène,

    Je pense que c’est dans l’ère du temp mais les gens n’assument pas si cela permet de ce sentir mieux dans leur peaux et dans leur tête je suis pour!!!!
    ce que j’aime chez toi c’est ta franchise , j’ai 32 ans je pense avoir un peu de temp encore mais d’ici la je ferai surement une intervention sur les ride du lion et je pense à une liposucions mon rêve mais tellement onéreux ;) belle journée

  • #7 Myriam le 10 mars 2016 à 9 h 29 min

    Bonjour Helene, j’ai 37 ans et je fais du botox (pattes d’oies et rides du lion) depuis 4 ans, et j’ai aussi fait des injections d acides hyaluronique (sillon naso genien il y a 4 ans –> catastrophe ; rides plissees du soleil il y a 6 mois –> top).

    Quand j avais 25 ans, j ai aussi fait une lipo succion (hanches principalement) .. et grand mal m’en a pris ! Je suis tres sportive depuis toujours et si la liposuccion m a enleve des boules de graisses localisées et resistantes au sport, elle a aussi detendu ma peau. En gros, ma peau gondole sur les cuisses arrieres et avant et j ai un double pli fessier magnifique (un excedent de peau ou de gras non enlevé, je n ai jamais compris). 5 a 7 heures de sport par semaine (et des seances de cellu M6) pendant des annees n’ont jamais change la situation. Bien sur mon chirurgien n’a pas du faire totalement son boulot, mais j’ai vraiment trop peur depuis de faire une retouche qui empirerait la situation. C’est toujours le probleme en medecine et chirurgie esthetique.. ca peut etre pour le meilleur.. ou pour le pire..

    Maintenant, je pense aussi a la blepharoplastie mais j’ai trop peur de finir avec un oeil plus grand que l autre ou une cicatrice qui se voit.. donc j’attend encore… Quand aux implants mammaires, c’est seduisant sur le papier mais quand je vois le resultat, je trouve que c est toujours artificiel, meme avec l’evolution des implants.

  • #8 Sarah le 10 mars 2016 à 9 h 30 min

    Bonjour,
    Oui : blépharo des paupières inf. et acide hyaluronique dans mes sillons… Appareil dentaire à 12 ans avec enlèvement des dents de sagesse.
    Bises

  • #9 Tiffany le 10 mars 2016 à 9 h 34 min

    Coucou Hélène !

    Pour ma part, je n’en ai jamais fait (enfin, je n’ai que 22 ans, ça joue aussi), mais c’est quelque chose qui me tente vraiment pour plus tard.

    C’est un sujet qui m’intéresse beaucoup ! D’ailleurs, grâce à toi j’ai appris plein de trucs, notamment les différences entre l’acide hyaluronique, le botox, la durée des effets etc., c’est super intéressant ! Je n’ai aucun problème avec la chirurgie ou la médecine esthétique et je n’arrive pas à comprendre pourquoi c’est aussi « tabou ». Quand je vois certaines filles qui se font critiquer parce qu’elles sont passées par la case « médecine esthétique », ça me fait bondir !

    J’aime les transformations corporelles sous toutes ses formes (tatouages, piercings, médecine esthétique etc.).

  • #10 Nelly le 10 mars 2016 à 9 h 40 min

    Nope rien du tout.
    Bon je n’ai « que » 37 ans et apparemment de bons gênes question peau et ride. Je trouve que les femmes de ma famille vieillissent bien. S’ajoute à ça une grosse aversion pour le milieu médical et tout ce qui fonctionne avec des injections donc suis pas prête de sauter le pas.
    Je ne jure toutefois de rien, peut être que dans 10 ans je changerai d’avis…

  • #11 pascaline le 10 mars 2016 à 9 h 40 min

    Bonjour Hélène,
    j’ai 34 ans et pour le moment grâce à tes bons conseils, je n’en ressens pas le besoin. Mais dès que « ça va commencer à se casser la gueule « …je n’hésiterais pas une seconde, je ne comprends pas pourquoi ce sujet est autant tabou et en province je ne te raconte même pas !!!
    passe une belle journée

  • #12 sophie le 10 mars 2016 à 9 h 41 min

    Bonjour à toutes et tous
    j’ai fait botox et acide sur le front car la génétique ne m’a pas épargnée mais c’est vrai que je trouve que c’est un sujet tabou, peur d’être jugée par des madame je sais tout qui n’ont pas le même souci et qui ne peuvent donc pas comprendre
    J’en avais parlé avec mon dermato qui m’avait dit qu’on était pas tous égaux et c’est sur qu’une femme qui n’avait pas le même vieillissement de la peau ne comprendrait pas …
    Bonne journée!

  • #13 Karine 83 le 10 mars 2016 à 9 h 43 min

    Bonjour,
    J’ai 38 ans, et je dis clairement que si j’éprouve le besoin de « faire quelque chose » je n’hésiterai pas. Mais je n’ai rien fait pour le moment.

    Moi aussi je pense au botox au niveau de la ride du lion, et peut être dans quelques années une petite liposuccion au niveau du double menton ou intervention sur le bas du visage si tout se casse la figure.

    Et si mes paupières me gènent (certaines femmes au fil des années ont même du mal à bien ouvrir les yeux le pli de peau devient de plus en plus dérangeant chez certaines) je ferais aussi.

    Je n’ai jamais éprouvé le besoin de faire autre chose, nez, lèvres ou autre, mais ça c’est tellement personnel et je ne critique pas celles qui le font bien sûr.

    La seule chose que je pense (et ça c’est encore personnel) c’est qu’il faut faire des choses pour bien vieillir et non pour éviter de vieillir, parce que c’est là que le résultat est figé, pas beau…
    Belle journée!

  • #14 Franchesca le 10 mars 2016 à 9 h 45 min

    Bonjour Hélène,
    Non je n’ai jamais fais ni médecine ni chirurgie esthétique mais j’ai 52 ans et la paupière supérieure qui commence à tomber sur la mobile et du coup j’avoue que depuis quelques mois l’opération me trotte dans la tête mais j’ai très peur de sauter le pas ! Mais qui sait ce que l’avenir nous réserve. ………
    Bonne journée

  • #15 Sarah75 le 10 mars 2016 à 9 h 46 min

    Coucou helene :)

    Perso, j’ai deja eu recours à la chirurgie esthetique. Je me suis fait reminter la poitrine et j’ai fait un lifting fronti temporal à 25 ans… Oui, je sais, cela peut paraitre jeune, mais dans ma famille, nous avons un petit front plissé de naissance….. Cela m’a corrigé mon probleme :) j’etais tres satisfaite du resultat à l’epoque et aujourd hui encore…. Moins pour la poitrine que je pense refaire… J’ai fait le tout en Tunisie pour info voilà 7 ans.

    J’aimerais à present me faire quelques injections dans le front pour completer 7 ans plus tard le lifting fronto temporal….

    Je trouve aussi que c est un sujet tabou et je choque parfois à en parler facilement….

    Sinon, je t’adore Helene, je regarde toutes tes videos depuis 5 ans deja, et ca doit être la 2 eme fois que je post ici, par timidité je pense…..

  • #16 Amandine le 10 mars 2016 à 9 h 48 min

    Bonjour Hélène,

    il est vrai que ton honnêteté vis à vis de ce sujet est raffraîchissante, et permet à de nombreuses personnes de savoir vraiment comment cela fonctionne, ce qui est bien plus instructif que quelques articles dans la presse féminine par-ci par-là.

    J’aurai bientôt 29 ans donc je n’ai encore rien fait contre les signes de l’âge, mais je suis extrêmement complexée par ma toute petite poitrine depuis des années. Cette chirurgie est chère et me fait très peur, alors je ne suis toujours pas passée à l’acte, mais un jour peut-être. En attendant, Victoria’s secret fait des soutien-gorges bien rembourrés qui font bien la blague…

    J’hésite parfois à attendre d’avoir eu un enfant car ma mère a eu une poitrine développée après m’avoir eue, mais bon, c’est un vaaaaaste sujet!

    En tout cas, ça fait un moment que je ne parle plus de cette idée autour de moi, car à part mon copain qui comprend mon complexe, les gens sont très intolérants face à cela, à coups de « c’est un caprice, tu es bien comme tu es, il faut s’assumer ».

    Bonne journée!

  • #17 Anne-Laure M le 10 mars 2016 à 9 h 51 min

    Bonjour Hélène,

    Perso, je n’ai pas encore utilisé la médecine et/ou chirurgie esthétique. D’un autre cote, j’ai 27 ans et je ne crois pas en avoir besoin pour le moment.

    Il n’est pas exclu que je me fasse opérer du ventre une fois que j’aurais eu des enfants et perdu le poids que j’estime devoir perdre pour ne plus avoir cette peau qui pend.

    Bonne journée :)

  • #18 Zoé le 10 mars 2016 à 9 h 58 min

    J ai fait mes sillons nasogeniens il y a mnt environ 3 ans, a l âge de 27 ans, a l acide hyaluronique.. c etait plud par cursiosite que par besoin!

    A présent, je me tâte pour le
    Botox sur la ride du lion.. :)

    P.S.: toutes mes excuses pour l orthographe, j écris depuis mon IPhone. Vu que j ADORE ce genre de discussions, je n ai pas pu attendre d etre chez moi pour poster mon commentaire ;)

  • #19 yaya le 10 mars 2016 à 10 h 07 min

    perso je trouve ça un peu fou que cela reste un sujet tabou. Je pense que si on en parlais plus en bien cela éviterait beaucoup de dérive de certain médecin. pour mon cas c’est de la chirurgie réparatrice que je doit faire et je sais que ça va forcément changer mon visage et c’est plutôt ça qui me fait peur, vue que je me sens bien comme je suis. Je pense que la chirurgie ou la médecine esthétique doit être un choix personnel pour ce sentir bien dans son corp et ne doit pas être un effet de mode. Mais ça aiderai peut être beaucoup de personne que le sujet soit moins tabou pour ce poser les bonnes questions et être conseillé sur des médecin de confiance.
    Voilà bisous Hélène

  • #20 Saly le 10 mars 2016 à 10 h 15 min

    Moi moi moi :)
    A mon actif une augmentation mamaire , du botox comme toi au méme endroit , et l’acide hyaluronique dans les joues.
    je travail dans le luxe et nous avons l’habitude de recevoir des clients mysteres , le dernier en date m’a décrit comme suit : Jeune fille entre 20 et 30ans !!!
    J’en ai 41 ans ;)
    Belle journée ma belle .

  • #21 Paquerette le 10 mars 2016 à 10 h 17 min

    Coucou Hélène
    Non je n’ai jamais rien fait.
    Mais je pense à faire quelque chose pour mes cuisses. J’ai beaucoup de peu d’orange, due notamment à de nombreux traitements hormonaux pour avoir un enfant, et j’en fais un gros complexe aujourd’hui.
    Dès que les beaux jours arrivent je redoute le moment de montrer mes jambes.
    Alors plus le temps passe et plus je me dis qu’un jour j’aimerais bien faire de la chirurgie à cet endroit pour retrouver des cuisses plus esthétiques !

  • #22 jacquier Laurent le 10 mars 2016 à 10 h 19 min

    Bonjour Hélène, je ne comprendrais jamais ce « tabou » sur la médecine esthétique ou la chirurgie, je ne serais pas contre d’en faire et d’en parler librement. Mais parfois certaines femmes ou hommes ne veulent pas divulguer leurs mise en beauté ;)

  • #23 Silene le 10 mars 2016 à 10 h 19 min

    J’adore quand tu abordes ce sujet Hélène :)
    Pour ma part je n’y ai jamais eu recours. J’ai consulté mon dermatho-médecin esthétique récemment, nous en sommes arrivés à la conclusion que je pouvais attendre encore…
    Je dis toujours que je ne veux pas être aussi marquée sous les yeux que certaines femmes de ma famille, et que je ferai une blépharoplastie quand le moment sera venu. Mais je me demande si je serai capable de franchir le cap…

    Lundi j’étais chez ma coiffeuse, et une cliente revenait justement de Tunisie, où elle était partie faire 3 opérations esthétiques à moindre coût avec un tour opérateur spécialisé. Elle était enchantée et le conseillait vivement. Mais pour ma part, je dois être trop chochotte, je ne pense pas que je serai capable de le faire dans ce cadre là…

  • #24 Cathy le 10 mars 2016 à 10 h 25 min

    Bonjour Hélène,
    Alors moi je suis heureuse quand tu en discute dans tes vidéos si naturellement car en effet c’est un sujet encore bien tabou à notre époque, moi même je fais l’ourlet de la lèvre depuis environ 3 ans et c’est regardant tes vidéos que je me suis lancé à faire une fois par an le botox dans la ride du lion et ça me fais du bien moralement, mais à part mon mari , personne ne le sais car je n’ai envie d’être juger, donc oui c’est encore tabou… J’ai 47 ans et moi aussi je n’hésiterai pas à faire un lifting du bas du visage quand ça sera nécessaire 😉
    Bonne journée

  • #25 Coco95 le 10 mars 2016 à 10 h 45 min

    Bonjour Hélène,
    Et bien non, pas de chirurgie pour moi.
    A l’aube de la cinquantaine, j’aimerais bien réduire ou effacer à jamais mes poches sous les yeux qui me font tous les jours une tête fatiguée malgré le maquillage !
    Ça me trote depuis un petit moment mais vais je oser franchir le pas ?
    Ah la la, pas facile de vieillir !
    Bonne journée à toi et à vous toutes

  • #26 Alice le 10 mars 2016 à 10 h 48 min

    Bonjour Hélène,
    Moi je n’envisage pas de chirurgie à ce jour peut être un pealing pour un coup de jeune un jour. J’ai 43 ans ce mois mais pour l’instant ça va.
    Je compte sur les gènes de ma famillé les femmes du cote de ma mère vieillissent très bien avec peu de rides juste sous les yeux peau plus fragile et des femmes qui rient bcp’ enfin je crois. Je tiens de ce côté de ma famillé alors je vais voir comment je vieilli mais pour l’instant mon corps et mon visage sont plutôt encore jeunes.
    Mais il ne faut pas dire jamais la vie est pleine de surprise.
    D’ailleurs j’utilise depuis 2 mois la crème égyptian magic je ne sais pas si tu la connais mais elle est très bientôt malgré une texture bizarre genre baume démaquillant .
    Voilà sinon pour ma part j’estime que c est très personnel et qu’il faire comme on veut il faut juste faire attention où l’on va.
    Passe une belle journée
    Merci pour tous tes conseils beauté ils m’ont permis de trouver mes routines même si nous avons une peau différente toi et moi, moi une peau mixte.

  • #27 Geneviève le 10 mars 2016 à 11 h 06 min

    Bonjour Hélène ! J’aurai 40 dans deux mois et ma glabelle m’énerve énormément. Je songe à me faire faire des injections mais j’ai peur de la douleur et des coûts astronomiques car une fois qu’on commence c’est un abonnement à vie… Est-ce douloureux et à quelle reprise dois-tu la faire refaire cette ride du lion??? Il me restera à trouver une bonne place à Montreal ou dans les environs…. Merci :-)

  • #28 Ele le 10 mars 2016 à 11 h 07 min

    Moi je respecte ceux qui y ont recours mais pour moi c’est niet! Jamais! Je trouve le visage ridé tellement beau. Les visages opérés me font peur, ils perdent leur essence ce qui les rendent uniques et cela même si c’est très bien fait! Je viens de voir Advanced Style, un documentaire sur des femmes de plus de 50 ans qui sont fabuleuses et ridées! C’est d’ailleurs le thème de mon dernier article de blog si cela peut t’intéresser de lire ma vision sur l’âge.

  • #29 Hélène le 10 mars 2016 à 11 h 16 min

    Céline R.: oui ça se dit comme ça ;-)

    Tiffany: je suis contente que le fait que j’en parle soit utile, c’est pour ça que je le fais, je trouve ça super important que les gens soient bien informés.

    Karine 83: « il faut faire des choses pour bien vieillir et non pour éviter de vieillir » : tu as tout compris !

    Franchesca: moi aussi j’aurai peur, pour la blépharo (pour le lifting pas du tout par contre) parce que les yeux c’est hyper important.
    Mais quand je vois celles qui l’ont fait c’est vraiment génial, on ne voit rien et on dirait juste qu’elles ont pris 3 semaines de vacances.

    Sarah75: merci ;-)

    Zoé: héhé ;-))

    Silene: ton médecin a l’air top (ne pousse pas à la consommation), garde-le précieusement !

    Cathy: moi j’en parle tellement facilement d’un air joyeux et enchanté (et je leur montre que je ne peux pas froncer les sourcils etc, ça amuse toujours beaucoup), que jamais je n’ai eu le moindre retour négatif (je suppose que certains n’en pensent pas moins mais n’osent rien dire ;-)).

    Alice: « il faut juste faire attention où l’on va » : bon sang tu m’étonnes, le choix du médecin est primordial !

    Geneviève: ça pique comme une piqure classique (le produit lui-même ne fait pas du tout mal) et j’y vais maximum deux fois par an.

  • #30 marmotte le 10 mars 2016 à 11 h 28 min

    Hello
    Pour ma part je trouve cela très effrayant donc je ne m’y risquerai pas.
    Trop peur d’avoir un résultat désastreux et d’y avoir laisser mon porte monnaie.
    Bien sur, j’aimerai aussi dans quelques années remonter le bas du visage et réhausser ses paupières qui commencent à bien se casser la g—-, mais je ferrai partie de ces femmes qui vieillissent tranquillement sans « trucage », j’ai juste prévu le petite picouse dans certaines rides histoire de .
    Tant que tout reste naturel je suis plutôt d’accord sur le concept de la chirurgie esthétique.
    Il y a tellement de bon résultat , pour les nez par exemple.
    tant mieux si certaines personnes ont les moyens de se faire retoucher par ci par là et profite de cette opportunité.
    Chacun son visage, mais on est tout de même entré dans l’air de l’esthétisme à tout prix et au final (rien à voir avec le petit rafraichissement de visage) quand je regarde les Américaines par exemple, on a l’impression qu’elles sont toutes identiques sur le même moule et c’est flippant.

  • #31 cindy le 10 mars 2016 à 11 h 29 min

    bonjour, hélène!
    tout d abord merci d aborder ce sujet encore si tabou en france!
    il y a maintenant 6 ans j’ai subi 3 interventions en même temps: rhinoplastie, lifting des seins avec pose de prothèses et lipoaspiration…oui 3 d un coup!!j’ai voulu faire vite et pas cher et du coup je me suis tourné vers la tunisie!!suis je folle, idiote ou complètement demeurée?!!je ne sais pas!!J étais juste très mal dans ma peau et on m a vendu du rêve!1 semaine pour changer de physique!dans ma famille on ne parle pas chirurgie ou médecine esthètique (trop honteux…ou peut être trop hypocrite car beaucoup de femmes de ma famille y on recours …mais chut!)…résultat j’ai fais à ma sauce pensant être plus maligne…question rhino aucune différence notable mon « pif » est le même qu ‘avant, pour la lipo je pense qu il se sont foutu de ma gueule et on fait ça rapidos et pour la poitrine c est l horreur elle est juste complètement déformée et horrible!!aujourdhui j’en parle , je n’ai pas honte d’être passé sous le bistouri, je regrette juste qu’on soit encore sous le coup de ce tabou…en parler c’est aussi bien conseiller et peut être éviter ce genre de mésaventures!

  • #32 Anne le 10 mars 2016 à 11 h 31 min

    J’ai 36 ans, donc rien pour l’instant (enfin, le donc n’est peut être pas si évident). Quand je vois que ça peut être léger et bien fait (sur toi, sur Robin Wright qui fait un peu de botox aussi), je me dis que j’y viendrai peut être. Reste à trouver le bon médecin!!!

  • #33 Catherine3119 le 10 mars 2016 à 11 h 31 min

    Non jamais pour répondre à la question …mais j’envisage très sérieusement d’avoir recours à de la chirurgie esthétique après une grande perte de poids et j’aimerais beaucoup connaître le nom de bons voire très bons chirurgiensvoire chirurgiens de confiance à Toulouse …je profite donc de ce post pour passer ma demande !

  • #34 Chtignole le 10 mars 2016 à 11 h 39 min

    Salut Helene ,

    Super sujet qui m’intéresse énormément et qui me touche aussi puisque j’ai fais une augmentation mammaire il y a 1mois et demi.
    C’est la meilleure chose que je n’ai jamais faite. J’ai une belle silhouette à la base mais j’avais peu de poitrine. Sans parler de véritable complexe (car je ne pense pas que la chirurgie esthétique n’est uniquement réservée pour les cas de grands complexes), je me sens, mais alors tellement mieux dans ma peau!Les résultat est splendide bref trop contente!
    Par contre, c’est vrai que j’en ai très peu parler autour de moi (mère et fiancé uniquement) car peur du jugement et du regard des autres (même de celui de mon Pere et mon Frère ) .
    Je viens d’avoir 30 ans et je pense retourner voir mon médecin pour des injections dans les sillons nazogeniens car ce ne sont pas des rides mais ils sont très marqués dans notre famille et ce la me gêne (je vois ma mère quand je me vois) j’aimerai les combler pour adoucir mon visage.
    Je pense que cela n’est pas une affaire d’âge, et ca c’est grâce à toi et à tes vidéos sur le sujet, alors merci Helene

  • #35 Marie (une autre) le 10 mars 2016 à 11 h 49 min

    Bonjour Hélène; j’ai 43 ans et la peau fine. Je fait du laser régulièrement depuis environ 8 ans pour unifier mon teint et lui redonner de l’éclat. Dernièrement j’ai consulté ma dermato pour mes rides du front et mon sillon naso labial qui commence à être trop marqué à mon goût. La dermato m’a fait remarquer que c’est génétique dans la plupart des cas, on est pas tous égaux face aux rides hélas…
    Du coup je vais tenter prochainement le botox et l’acide hyaluronique. Je ne suis pas contre la chirurgie quand elle est bien faite, et qu’on s’y prend assez tôt. Par contre la chirurgie mammaire me paraît souvent pas très réussie. Les seins façon Barbie c’est pas trop mon truc. En bref, la chirurgie c’est bien tant qu’on arrive à conserver son identité. Je trouve que dans certains milieux comme le show biz aux U.S.A. par exemple, les femmes finissent par toutes se ressembler (même nez, mêmes yeux, mêmes pommettes hautes, mêmes poitrines qui défient la gravité). Par contre certaines savent très bien gérer ça, comme Julianne Moore par exemple ou chez nous Sophie Marceau qui de mon point de vue est bien plus belle à 47 ans qu’à 20 !
    Bonne journée.

  • #36 Natalia le 10 mars 2016 à 11 h 51 min

    Hello Hélène
    et merci comme d’hab de parler de ce sujet!
    perso: prothèses mammaires à 25 ans
    (remboursées par la sécu pour vous dire à quel point
    y’avait un problème ;-))
    finis les complexes après mais vu comment j’ai eu mal
    (pourtant suis pas douillette!!) je bloque sur une future
    « chirurgie »
    à 45 ans, pas de rides (merci à mon métissage asiat),
    sinon je t’aurai demandé l’adresse de Dr Botox sans problème :-)

    En revanche les paupières et l’ovale qui se font la malle vers le sol,
    et çà j’aime pas, mais dans mes amies, j’en ai 4 à avoir fait une blépharoplastie,
    1 nickel, 1 son regard a trop changé, et 2 vraiment pas naturel
    (les 4 avec le même chir) alors j’ai peur (pour l’instant!),
    et j’attends qu’ils aient fait des progrès pour le lifting juste du bas du visage…
    mais çà je le ferai!

  • #37 FAFA le 10 mars 2016 à 11 h 51 min

    bonjour Hélène

    j’y pense depuis longtemps car j’ai d’énormes cernes marrons suite à une anémie qui ne guérit pas mais ma dermatologue m’a dit que l’on ne pouvait rien faire pas d’injections car cette zone est trop fragile donc vive l’anticerne
    et j’y pense aussi pour le sillons naso-géniens (injections d’acide hyaluronique)
    ma cousine l’a fait et cela fait super bien
    mais je ne veux pas devenir comme beaucoup d’américaines avec les traits figés sans expression et la bouche en canard et toute botoxées car cela se voit et ça ne fait pas très joli
    donc pour l’instant pas de lifting mais je songe à faire un peeling du visage j’ai 50 ans

  • #38 Bousbotte (Damien) le 10 mars 2016 à 11 h 55 min

    Quel dommage que ce sujet soit si taboo et culpabilisant, alors qu’il est si important qu’il ne le soit point !

    Pour ma part à 42 ans j’assume totalement ce que j’ai fait :
    – nez à 31 ans (que je détestais depuis mon adolescence)
    – implants capillaires à 33 ans (cheveux perdus à 18 ans)
    – dépilation de la barbe par lumière pulsée à 35 ans (pb d’infections des bulbes dues au rasage)
    – laser contre la couperose régulièrement

    Et quand ce sera nécéssaire :
    – botox contre les rides du front
    – blépharoplastie

  • #39 elodie le 10 mars 2016 à 12 h 02 min

    Bonjour Hélène

    Alors je n ai pas fait de chirurgie esthétique pour le moment mais je compte en faire. (J ai que 20 ans on va dire que lifting etc j en ai pas encore besoin ^^)

    J aimerais faire un by passe (oui ces compter dans la cbirurgie esthétique) puis faire les reconstructions après, la chirurgie mammaire et peut etre faire un argumentation, retendre la peau du ventre, des cuisses, des bras, si j en ai besoin.

    Oui ca fait beaucoup de choses mais la ces aussi pour une question de santé (bon a part les seins qui serait mon plus grand plaisir car cet un complexe)

  • #40 Valerie le 10 mars 2016 à 12 h 21 min

    Coucou Hélène. Pour ma part à 40 ans tout rond depuis un mois, je pense sérieusement à un petit coup de frais au niveau de la ride du lion (que j’ai fort prononcée depuis les 20 ans), de mes cernes très très marqués (enfin si cela est possible…c’est une zone qu’on ne peut pas toujours traiter si je me souviens bien de ton retour?) et de petites rides se formant autour de la bouche en vertical (que je regrette ces 10 ans de tabagisme… Quelle con.. J’ai été pfff).
    En 2004, j’ai subi une rhinoplastie qui m’a fait renaître…je ne regrette vraiment rien. Et si l’on peut assimiler cela à de la médecine esthétique j’ai porté des bagues pour redresser les dents à 36 ans…Dieu que ça fait mal…mais que ça change tellement un visage, un sourire….la non plus no regrets!
    J’imagine que certaines trouveront cela excessif à mon age et bien superficiel…j’en conviens mais en parle librement…et quand je pense à cette confiance et estime de moi que j’ai gagnées…là encore no regrets 😉
    Une douce journée pour toi Hélène…et pour vous…les Filles et les Garçons 😉

  • #41 Valerie le 10 mars 2016 à 12 h 26 min

    Flûte j’ai oublié…j’ajoute que si le traitement miracle contre les vergetures existait, peu importe le prix, je ferais…c’est un gros complexe (énorme perte de poids, striée de partout des mollets jusqu’au hanches…sur la plage ou à la piscine je ne me sens pas à mon avantage…mais bon…that’s Life…

  • #42 Flo le 10 mars 2016 à 12 h 33 min

    Bonjour Hélène !
    Très bonne idée d’aborder ce sujet « tabou » (pff!).
    Moi, j’ai subit il y a de cela 6 ans, une réduction mammaire… Et oui c’est aussi de la chirurgie plastique..
    J’en suis comblée, heureuse et FIÈRE. Car on ne doit pas avoir honte de cette médecine.

    Pour le moment je n’ai rien envie (ni besoin) de faire d’autre. Mais pourquoi pas lorsque j’atteindrais un certain age ? Je ne suis absolument pas contre !
    Merci encore d’être toi et de nous aider à nous respecter et nous aimer.

    A bientot,

    Flory

  • #43 GUS le 10 mars 2016 à 12 h 39 min

    A 20ans, après plus de 10 ans de complexe, qui m’ont pourrie mon enfance, mon adolescence, qui m’ont fait pleurer quasiment tous les soirs, après 10 ans de moqueries quotidiennes, j’ai fait une rhinoplastie.
    Depuis, ma vie a changé.

  • #44 celine le 10 mars 2016 à 12 h 41 min

    J’aimerais tellement faire une chirurgie du menton, car le mien est relativement en retrait. Mais bon… la trouille.
    Quoi qu’il en soit, cela m’a rendue sensible aux beaux profils.

  • #45 Mistiquette le 10 mars 2016 à 12 h 48 min

    Bonjour,
    Question très intéressante!! Pour l’instant, je n’en ressens pas le besoin mais clairement, si un jour mes paupières tombent, je me ferai opérer! D’autant plus que quand les paupières tombent de trop et obstruent la vision, c’est un acte chirurgicale de réparation et pris en charge à 100% par la Sécurité Sociale. Ma collègue s’est faite opérer il y a 1 an à cause de ça.
    Sinon pour le reste, notamment le visage, je ne sais pas. On verra en temps voulu si ça me botte ou pas.
    Et je n’ai aucun problème avec les personnes qui y ont recours si ça leur fait du bien. Par contre, j’aime pas quand on prend les gens pour des poires en disant « non non j’ai rien fait  » alors qu’on voit bien le contraire!! ^^
    Belle journée

  • #46 Eva95 le 10 mars 2016 à 12 h 53 min

    J’y suis passée ! J’avais 19ans, j’en ai 23 ajd…. j’ai fait une rhinoplastie après avoir attendue, 6-7 ans. et quel soulagement! Je me sens bien plus moi-même et épanouie avec mon « nouveau-né » / « nouveau nez » .
    Je le referai sans hésiter, je ne suis pas « pour » ou « contre » la chirurgie esthétique, mais je suis pour le fait d’être heureux, même si cela passe par une chirurgie.

    Eva

  • #47 Didine le 10 mars 2016 à 12 h 54 min

    Bonjour bonjour :)
    C’est assez bizarre comme chacune d’entre nous place ses complexes dans des endroits différents. Perso j’ai des mini-tétés et je m’en fiche carrément, ils sont pourtant passés au 100… pdt ma grossesse et l’allaitement, et ça ne m’a pas tenté du tout. A l’inverse, je me suis fait opérer d’un hallux-valgus pour mes 30 ans, certes pour la douleur et la gêne, mais surtout pour l’esthétique je trouvais ça super moche ! Quant au visage, encore une fois j’accepte certaines choses : pattes d’oies, qui pour moi sont gage d’une femme souriante, mais mes rides du front me gênent de plus en plus je les trouve tristes… Alors je ferais peut-être qqch mais quoi ? Pour moi cet univers est bien mystérieux !

  • #48 Hélène le 10 mars 2016 à 13 h 03 min

    marmotte: il n’y a pas à être d’accord ou pas d’accord, il y a juste à en avoir envie pour soi ou pas, ce que font les autres ne nous regarde pas.

    cindy: le « tourisme esthétique » me semble terriblement dangereux, ne serait-ce que parce que dans ces conditions, comment assurer le service après-vente ?
    Je suis désolée pour toi !

    Catherine3119: il n’est pas question de demander au hasard sur internet comme tu le fais, c’est super dangereux, seul un bon bouche à oreille est fiable.

    Marie (une autre): on n’est pas ici pour porter des jugements sur ce que font les autres.

    Natalia: je comprends que tu aies peur, un retour aussi peu homogène sur un chirurgien me ferait fuir aussi.

    FAFA: si ta dermato refuse d’injecter tes cernes, écoute la. Vraiment.

    Valerie: en effet certaines personnes ne sont pas de bons sujets pour l’injection des cernes (moi par exemple).
    Pour les vergetures, le laser ? Je pose la question au pif, je n’y connais rien en vergetures.

    celine: on peut sculpter le menton à l’acide hyaluronique très réticulé (= pas du tout liquide), comme on fait pour les pommettes. Pas de scalpel ni d’hôpital ni d’anesthésie (je ne dis évidemment pas ça pour te pousser à la consommation, juste pour t’informer ;-).

  • #49 Krakette le 10 mars 2016 à 13 h 15 min

    Je n’ai encore rien fait, quand j’ai annoncé à chéri que j’allais me faire piquer la ride du lion (comme on va se faire faire un détartrage des dents) il s’est mis en colère. Les crèmes, les massages, les soins extérieurs oui, mais il s’est fâché que je prenne le risque de toucher à mon visage. Du coup j’ai laissé tomber et quand ça me reprendra je ne dirais rien, je le ferais en cachette je pense. J’ai les paupières tombantes mais j’aime bien, c’est con mais je trouve que « c’est moi » pour le moment je ne suis pas comme Charlotte Rampling on verra dans 10 ans mais là ça me plaît comme ça.
    Pour le moment c’est « charmant » quand on me dira tous les jours que j’ai l’air crevée, je verrais :-)
    Et sinon je teste la photomodulation, un appareil qui diffuse une lumière rouge sensée stimuler la production de collagène, mais je n’ai rien à en dire de plus pour le moment.

  • #50 Naathaalie le 10 mars 2016 à 13 h 16 min

    Coucou Hélène,
    Non, mais j’y viendrai, pour sûr ! J’ai 39 ans et je vois bien que la partie mobile de mes paupières tend à « s’affaisser » vers le coin externe (gloups : j’avoue ne pas les avoir vues venir, celles-ci, les paupières si joliment appelées « tombantes », j’ai l’impression qu’elles sont tombées d’un seul coup !) (ce qui change ma manière de ma maquiller, d’ailleurs, en créant l’illusion de cet espace qui tend à diminuer par la force des choses)
    Et puis cette fameuse ride du lion dont je peux observer l’évolution à venir sur ma mère. Et aussi les deux sillons entre nez et bouche…
    Bref, ma dermato me verra plus souvent dans un proche avenir ! (quel qu’en soit le prix, pourvu que je me sente rassurée sur la démarche et que ça me plaise au final)
    Bonne journée ;-)

  • #51 isa le 10 mars 2016 à 13 h 21 min

    Valerie: J’ai moi aussi des vergetures anciennes qui remontent à l’adolescence, blanches et creuses, que je déteste, si l’une d’entre vous a essayé un traitement qui marche… J’ai testé toutes les crèmes du marché depuis 20 ans (aucune n’est efficace), je crois que le laser fonctionne uniquement pour les vergetures récentes, violacées -(

  • #52 blushblush le 10 mars 2016 à 13 h 23 min

    Bonjour ici !

    J’ai commencé par faire recoller mes oreilles à 21ans.
    Depuis, je pensais à augmenter ma poitrine, histoire d’être en harmonie avec le bas de mon corps, mais ça me faisait peur..

    Apres 2 enfants et 2 césariennes, j’étais tellement mal dans ma peau à cause de ce corps déformé, que j’ai franchi le cap, et vraiment je ne le regrette pas: c’est naturel, et proportionné.

    Et la semaine dernière, lors d’une visite de contrôle des dits « pneumatiques », j’ai demandé à mon chirurgien quelques injections d’acide au niveau des rides du sillon naso genien, et je suis ravie..
    C’est léger , ça donne un coup de frais, et à 43ans et 2 enfants en bas âge, ca n’a pas de prix!

    J’en parle facilement mais seulement quand le sujet est lancé ,sinon la discussion peut vite dégénérer selon les interlocuteurs, et je n’ai pas envie de perdre mon énergie avec ça!

    Bonne journée !

  • #53 wassila le 10 mars 2016 à 14 h 27 min

    Bonjour Hélène,

    Ne jamais dire jamais. Et ne pas avoir d’idées préconçues.
    Je ne suis pas une fanatique de la chirurgie esthétique mais qui sait?
    Aujourd’hui les techniques sont telles que cela peut-être très discret et puis cela peut répondre à un mal être, je pense par exemple aux paupières tombantes etc.
    Du moment que c’est sans excès et qu’il n’y a pas de complications pourquoi.
    Chacun est libre.

  • #54 EmmaBovary le 10 mars 2016 à 14 h 31 min

    Bonjour Hélène !

    Alors évidemment j’adooore cette question car c’est un peu celle qui m’a fait te découvrir ! (et quel plaisir) En effet, j’ai 30 ans, et je me tâtais réellement pour le botox à la ride du lion, non pas que tu m’aies convaincue pour le fait de le faire mais plutôt pour le fait de l’assumer et c’est ce que j’aime chez toi : la dédramatisation et le PLAISIR ! bien vieillir, ou en tout cas s’y préparer, je crois que c’est clairement LE message que tu véhicules à travers ton blog et je t’en remercie ! cela te rend -encore- plus belle si je peux me permettre, et ça ne gâche rien !
    BREF Je suis fine prête à sauter le pas (dans une semaine), j’ai rencontré un médecin (chirurgien esthétique) qui me convient, espérons que cela se passe bien, en tout cas je me sens complètement sereine et heureuse quand à ce choix, et finalement c’est bien ça le principal…

  • #55 Lolie le 10 mars 2016 à 14 h 36 min

    Bonjour à tous et toutes,
    Après mon divorce, à 40 ans, j’ai ressenti le besoin de faire quelque chose pour « me réparer » : j’ai donc tenté l’acide hyaluronique. J’ai subi des injections dans la ride du lion, les pommettes, la ride de la fumeuse et les sillons nasogéniens. J’étais ravie mais l’effet de ces injections s’est tout de même rapidement estompé.
    Aujourd’hui, à 45 ans, je fais juste du botox dans la ride du lion et cela me suffit (parce que je me sens mieux dans ma peau ?)
    Toutefois, je verrai au fil du temps pour corriger ou estomper certains signes du temps trop marqués.

  • #56 pâte à crêpe le 10 mars 2016 à 14 h 53 min

    Moi pour ma part je ne l’ai jamais fait et je ne l’envisage pas, non que j’ai quoique ce soit contre, comme tu le dis si bien, on n’a pas à être d’accord ou pas, chacun fait bien ce qu’il veut!
    Mais je me tiens aussi loin que possible de tout ce qui touche au médical, je hais les médecins (enfin pas eux personnellement mais vous aurez compris..) donc, aiguilles, injections et autre, vous ne me verrez pas!!
    Le seul truc auquel j’ai pensé est un vrai blanchissement des dents car ayant pris un coup sur une incisive dans ma jeunesse, l’une est plus foncée que l’autre mais je n’ai pas passé le pas.

    Après, je comprends très bien que si on l’a fait, on n’ait pas envie de le dire, je ne considère pas cela comme de la triche ou du mensonge, on fait bien ce qui nous plaît et on n’est pas obligé de l’annoncer publiquement à mon sens. Je ne me sens pas flouée si je trouve les lèvres d’une fille jolie et que j’apprends après qu’elle a fait des injections sans le dire… C’est comme si je me sentais trompée car je trouve une fille bien foutue et que j’apprends qu’elle fait deux heures de sport par jour…
    Ce qui est dommage c’est que certaines le cachent parce qu’elles ont peur de la réaction des gens…

  • #57 cat le 10 mars 2016 à 15 h 11 min

    Très trouillarde ! alors j’ai attendu 59 ans .. pour faire de l’AH mais pas très contente du résultat.Je vais tenter de voir Dr Botox ( merci encore Hélène ).
    A ce sujet comme sujette aux allergies je dois tester 2 fois avant l’AH pour être sûre .. le 1er test avec l’AH avait reveillé un herpès labial..donc changement de marque ..
    Pour le double menton je fais du newa ( radiofrequence ) acheté chez darty et ça marche!
    Sinon ravie du Locadid Vitamine A qui est en train de faire disparaitre mes taches brunes …

  • #58 Isa le 10 mars 2016 à 15 h 11 min

    43 ans, j’ai eu une blepharo des paupière sup, des injections dans les lèvres, les taches sur les mains…j´ai fait une seule fois ube mauvaise experience – les lèvres – mais autrement, personne n’a jamais rien remarqué que mon teint frais !
    Une condition, une seule, choisir un bon médecin/chirurgien/plasticien…Après, pour mon cas, je n’ai aucun problème à faire ce dont j’ai envie pour vieillir gracieusement ! Je ne comprends pas le concept d' »accepter ses défauts parce que la nature nous a fait comme ça » …elle a bon dos la nature :)

  • #59 Cielito le 10 mars 2016 à 15 h 22 min

    Le problème de la chirurgie esthétique, c’est que c’est de la chirurgie… Et l’idée de me faire découper, injecter, pomper ou que sais-je me fait super peur – au point de prendre le pas sur l’envie que je pourrais avoir d’améliorer certaines choses.

    Alors après il est vrai que dans la famille, les rides on ne connaît pas trop (merci le combo Peau Grasse et Gènes de Souplesse), je devrais bien m’en tirer. Restent les paupières. Mais justement, le regard, c’est fragile, c’est indéfinissable, bref, c’est risqué et mon côté Scoubidou pourrait l’emporter même le jour où elles tomberont vraiment.

    Ma seule exception serait de me faire opérer de ma myopie le jour où mon ophtalmologue déclarera que pour moi, les lentilles, c’est fini. Hors de question de revenir aux lunettes, pas tant pour une question d’esthétique d’ailleurs (encore que pour moi ça compte aussi) que pour un confort visuel inégalé. Fort heureusement là encore je n’en suis pas (encore ?) là.

    En tout cas chapeau aux filles (et garçons) qui ont franchi le pas, la trouillarde que je suis vous admire sincèrement !!

    PS : et pour ce qui est du tabou, je pense que nous sommes malheureusement trop prompts à associer chirurgie esthétique et extrêmes hollywoodiens pas discrets et pas beaux…

  • #60 carine le 10 mars 2016 à 15 h 39 min

    Bonjour tout le monde, je n’ai aucun problème a dire que je me fais faire des injections de botox depuis 10 ans (j en ai 51) et qu il y a un an j ai fait une blépharoplastie. Dans tous les cas, j’avais une totale confiance en mes médecins. C est primordial. Quant aux résultats, j en suis enchantée. Je déteste le bas de mon visage qui s est alourdi avec la ménopause (saletés d hormones 😌 ) et je vais chercher quelqu’un qui me rendra un beau profil. J’ai rendez-vous en juin pour de l injection d acide hyaluronique. Je suis ravie des interventions que j’ai faites jusqu’à présent et tant que ce n’ est pas trop lourd je poursuivrai. A bientot

  • #61 Marie (une autre) le 10 mars 2016 à 15 h 41 min

    Jugement ? Mais pas du tout. Je n’émets pas de jugement sur la démarche, que je comprends tout à fait, mais simplement un avis « esthétique » sur la dite chirurgie. Si on est moins jolie maquillée qu’au naturel, c’est que le maquillage est raté me semble-il. Et la chirurgie mammaire me paraît moins avancée que celle du visage, qui a fait beaucoup de progrès depuis 20 ans, aux vues des résultats. C’est justement parce qu’une mammoplastie me tente depuis quelques années et que les nombreux avant/après que j’ai pu voir m’ont toujours déçus (sauf pour les réductions mammaires) que je n’ose me lancer. Toi qui aime et maîtrise très bien le maquillage du « teint », je pense que tu as forcément un avis sur le rendu d’un maquillage « orange » avec effet « masque » quand tu en vois un. Et que c’est pour ça que tu te donnes les moyens d’arriver à un bien meilleur résultat. En bref ta réponse m’a blessée par la dureté de son interprétation (pour le coup c’est toi qui me juge et me condamne sur la place publique…). La chirurgie esthétique est un vaste sujet, et du coup, la question que tu poses donne forcément envie d’exprimer sa position et de justifier ses propres choix, peurs, envies, et chacune à notre manière, avec nos mots, notre sensibilité. Je n’avais pas l’impression d’être insultante ni agressive, j’ai utilisé mes mots, j’ai « parlé » sincèrement.
    Voici donc une réponse plus « posée » à ta question. Peace and Love…

  • #62 Mayouche le 10 mars 2016 à 16 h 13 min

    Aaaaaaaah quelle question passionnante!
    J’ai fait pour la toute 1ere fois un laser sur le décolleté. A 43 ans, j’ai la peau blanche, qui tient bien le coup, sauf sur le décolleté qui était couvert de taches de soleil.
    Le résultat est assez satisfaisant, la peau est plus uniforme, les taches se sont estompées.
    Du coup, je viens de prendre rv pour trois séances de laser Genesis sur le visage. Quelqu’un a déjà essayé?

  • #63 missdior le 10 mars 2016 à 16 h 44 min

    Très intéressant d’avoir tous ces points de vue. J’ai 60 ans évidement des rides plus ou moins profondes. J’ai banni le soleil sur tes conseils et je vis dans le Midi. Je suis très attentive à ma peau mais je crois que je ne ferais rien car je déteste les opérations. J’ai eu un cancer du sein à 45 ans, j’ai été opérée mais en vieillissant il y a un qui a grossi et pas l’autre. Eh bien je compense avec des prothèses en silicone et tout va bien.
    Je dirai que sur ce sujet chacun voit midi à sa porte mais c’est très bien d’en parler.

  • #64 loulou le 10 mars 2016 à 16 h 57 min

    blépharoplastie à 48 ça à changé ma vie sans éxagération .

  • #65 Hélène le 10 mars 2016 à 17 h 13 min

    Krakette: le chéri est en effet souvent la dernière personne à qui en parler ;-)

    EmmaBovary: sur la glabelle il ne peut rien t’arriver, et froncer les sourcils tout le temps est rarement quelque chose qu’on regrette ;-)

    pâte à crêpe: je suis entièrement d’accord avec ton 2ème paragraphe.

    Isa: tu m’étonnes, à ce moment-là il en faudrait pas se colorer les cheveux (voire ne même pas les couper) ne pas se maquiller et se vêtir de haillons ;-))

  • #66 Adèle le 10 mars 2016 à 17 h 57 min

    Bonjour à toutes,

    Ca fait plaisir de voir des personnes qui parlent de la chirurgie esthétique normalement :) Je pense vraiment que ça ne devrait pas être un sujet tabou !!
    Personnellement j’aimerais refaire mon nez qui est convexe (comme Cheryl Cole pour celles qui voient) mais j’ai vraiment peur de regretter.. Pour autant je n’aurais pas peur de sauter le pas pour les injections car c’est temporaire et je compte bien faire la bouche un de ces jours!

    Sur ce bonne journée :)

  • #67 Amandine le 10 mars 2016 à 17 h 57 min

    C’est chouette en tout cas de lire que la plupart des commentaires sont positifs et que tes lectrices sont toujours aussi ouvertes d’esprit. Que l’on vieillisse avec naturel ou en ressemblant à une grosse injection de botox, ça ne regarde que la personne qui nous regarde dans le miroir tous les matins: nous. On vit tous sur la même planète, mais on a tous des exigences très différentes. Le tout est d’avoir ces exigences vis à vis de nous et pas vis à vis des autres, car les autres, ils ne nous ont rien demandé!

  • #68 Sylvie Bcn le 10 mars 2016 à 18 h 03 min

    Hello,
    A 56 ans je fais du Botox depuis 2 ans mais comme j’ai perdu du poid cette année je ne supporte plus mon cou 😩… Et merci à madame ménopause pour t’alourdit les traits 😠Donc fin avril je vais sauter le pas avec un lifting cervico facial et peut-être une blépharoplastie. Cette dernière me fait un peu peur mais pourtant les résultats sont supers . Je pense que je verrai ça au dernier moment.
    Après ça je referais mon Botox et peut-être même un peu d’acide hyaluronique pour les petites ridules autour de la bouche😉 Tant que j’y suis…..
    Bises 😚

  • #69 Lolotte le 10 mars 2016 à 18 h 05 min

    Bonsoir Hélène et tous

    C’est mon anniversaire aujourd’hui, j’ai 54 ans.
    Je suis loin d’avoir un physique parfait mais la seule chose qui me gêne depuis peu, ce sont ces rides d’amertume autour de la bouche. Jai l’impression de revoir ma grand mère adorée, mais qui avait cet air si triste et amer en permanence.
    Alors pourquoi pas? peux tu me dire Hélène si c’est botox ou hyalu à cet endroit? franchement la seule chose qui pourrait me freiner, c’est la douleur et le coût !

    Après l’été, je ferai une opération d’un halux valgus et autre orteil, je crains énormément les douleurs post operatoires.
    Alors j’admire les filles qui font de la chirurgie, je crois que je n’en serai pas capable! Trop peur…
    En attendant, Hélène,peux tu me communiquer les coordonnées de ton Docteur esthétique et Merci , car sans ton blog, je n’aurais même pas imaginé faire une seule injection!

  • #70 Clara Poppins le 10 mars 2016 à 18 h 48 min

    Bonsoir,
    Pas de médecine esthétique pour le moment.
    Je suis MÉGA trouillarde, ça n’aide pas.
    Pourtant, j’aimerais tant des lèvres un peu plus plumpy… (Le résultat sur tes lèvres me plaît tellement !)
    Bonne fin de journée !

  • #71 Linette le 10 mars 2016 à 19 h 32 min

    Bonjour Hélène,
    Oh oui c’est tabou…je n’ai aucun regret à avoir fait une petite injection d’acide hyaluronique à 39 ans dans ma ride du lion qui commençait vraiment à me complexer, je ne voyais plus que ça. Faite il y a 18 mois par une dermato en clinique, ça a duré 15 min même pas et l’effet est encore là… elle m’avait dit entre 14 et 18 mois…pari gagné, du coup j’attends de la revoir (la ride) pour y retourner.

    La dermato m’a dit que je venais à l’âge idéal car après c’était beaucoup plus difficile et plus couteux de limiter les dégâts. Parfois trop tard, d’ailleurs.

    C’est le prix d’une crème à l’orchidée de Dior, ok mais les effets sont immédiats et durables sur moi.

    Côté tabou, mes amies proches, mon mari et mes enfants (ils jouaient à la ds à côté ;-) le savent mais n’ont pas vu de différence en fait …

    C’était une 1ère pour moi et j’avoue que j’ai eu un peu peur les 4 jours suivants car j’ai eu mal à la tête et c’était un peu gonflé (même si au boulot personne n’a rien vu)…

    C’est maintenant un budget que je prévois (et surtout depuis, j’économise en achetant des crèmes de jour moins chères et tout aussi efficaces…) donc ça ne me pose pas de problème tant que c’est tous les 2 ans…

  • #72 Emilie le 10 mars 2016 à 20 h 14 min

    Bonsoir Hélène,
    Je n’ai encore rien fait (j’ai 32 ans), mais j’y pense sérieusement.
    Pour un futur proche, je pense surtout à une augmentation mammaire. Le coût m’a longtemps rebutée mais je pense qu’à l’hiver prochain, je sauterai pas. D’autant plus que j’ai déjà eu une intervention chirurgicale au niveau de la poitrine (médicale) et que j’ai trouvé à cette occasion un chirurgien qui a fait un travail formidable et en qui j’aurai une absolue confiance.
    Pour le reste, pour l’instant, pas besoin. Et je prends soin de ma peau pour que ce soit le cas le plus longtemps possible.Mais je n’aurai rien contre, si j’en éprouve le besoin ou l’envie un jour, me faire retoucher les paupières, l’ovale du visage ou faire un peeling.
    Mais comme beaucoup ici, je trouve dommage que ce soit si tabou, il n’y a pas de mal à vouloir s’améliorer un peu ou bien vieillir !
    Belle soirée,
    Emilie

  • #73 poulpevolant le 10 mars 2016 à 20 h 20 min

    Coucou Hélène. Moi je te remercie car il y a quelques années tu m’avais gentiment donné les coordonnées du docteur Botox. À l’époque j’étais obsédée par mes cernes foncées. Je suis allé le voir et il m’a gentiment reçue pour finalement me dire qu’on ne pouvait rien faire..
    J’ai apprécié le fait qu’il ne me fasse pas payer la consultation et qu’il me dise « non » simplement… Depuis j’y pense moins… :) bise !

  • #74 Laurence le 10 mars 2016 à 20 h 20 min

    Coucou Hélène et tout le monde,
    Je meurs d’envie de me faire faire un lifting du bas du visage, d’ailleurs je suis en train de me renseigner. A cause de mes sillons nasaux-géniens, eux et moi, on ne se supporte plus!
    Je suis marquée à ce niveau-là, pour mes 42 ans ( enfin, c’est ce que MOI, je ressens même si les amis sont, soit sympas, soit pas objectifs quand je leur demande leur avis).Le soir venu, c’est le ressenti de la personne qui porte son « complexe » qui compte!
    Je ne peux pas faire d’injections ( maladie auto-immune) ça aurait été quand même plus soft pour commencer, parce que c’est vrai, je suis le Q entre 2 chaises, vraiment peur de la chirurgie mais je ne me supporte plus. Même les 2 premiers chirurgiens consultés m’ont sorti la même chose  » vous êtes jeune pour un lifting! »
    Oui mais ça devient une obsession, je vais sur les forums et me renseigne à fond. Je comprends tout à fait les personnes qui y ont recours, que ce soit la médecine ou la chirurgie esthétique, le tout est de ne pas en faire trop, que ça fasse figé, plus du tout naturel, etc…mais je ne comprends pas le tabou autour de ça,chez nous.
    On va chez son coiffeur pour se sentir plus jolie alors pourquoi pas aller chez son médecin esthétique pour les mêmes raisons? Enfin, c’est mon avis….Un petit coup de pouce, ça ne fait pas de mal de temps en temps!
    Bises.

  • #75 Chloe le 10 mars 2016 à 20 h 26 min

    Hello Hélène :)

    J’ai 31 ans et je n’ai eu recours ni à la médecine ni à la chirurgie esthétique. Mais comme toi, je me dis qu’une bonne blépharoplastie ne me ferait pas de mal (et by the way, je suis fascinée par tes paupières justement, que je ne trouve absolument pas tombantes; ça ouvre le regard c’est dingue) ainsi qu’une liposuccion du menton. En revanche, je pense que je serais totalement incapable de toucher à la structure du visage notamment tout ce qui est osseux (nez, mâchoires…). Ca change tellement un visage je trouve. Ma maman avait un nez trèèèèèès long, pas très beau; et bien que son intervention soit une totale réussite, je trouve que ça à enlevé tout le caractère et le charme de son visage.

    Belle soirée Hélène :)

  • #76 DEGHOUYS le 10 mars 2016 à 20 h 59 min

    Bonsoir à toutes,

    J’ai 48 ans et un peu du mal d’accepter le changement qui est inévitable !
    J’ai déjà fait 2 fois du Botox sur la ride du lion et lundi je vais me faire opérer des paupières. J’avoue que ça me stresse un peu car l’échéance approche mais j’ai entière confiance en mon ophtalmologue. Depuis que j’en ai parlé ouvertement autour de moi au travail, j’apprends que plein de personnes ont ce problème et aimeraient se faire opérer. Maintenant je suis le cobaye et tout le monde attend impatiemment mon retour pour voir le résultat et pour pouvoir à leur tour se jeter à l’eau.
    Bizzz

  • #77 Gabor le 10 mars 2016 à 21 h 28 min

    Comme tu as raison Hélène ! Un véritable tabou encore de nos jours et finalement je trouve cela regrettable… Je suis un jeune homme (pour le moment ^^) de 25ans, j’ai eu recours à la médecine esthétique pour quelques rides d’expression.. En ce qui concerne la chirurgie j’ai eu 3 opérations 1 otoplastie ( qui relève d’ailleurs plus de chirurgie réparatrice ) pour corriger mes oreilles  » décollées  » et une Rhinoplastie il y’a un peu plus d’un an et enfin, une augmentation permanente de la lèvre supérieur. J’ai le sentiment que c’est d’autant plus tabou pour les hommes ( cela n’engage que moi ). Après quelques modification, les relations avec l’entourage sont parfois dur a gérer. J’ai du souvent faire face, et encore aujourd’hui, a des questions comme  » Ensuite tu va refaire quoi encore ? ». Les questions d’addiction étant tellement souvent étalées à la télévision que l’amalgame semble inévitable. Au vu de mes quelques expérience il va de soit que je suis pro-chirurgie et médecine esthétique, lorsque l’objectif est de ce sentir mieux avec son reflet et non pas d’assouvir un besoin de transformisme déraisonnable. Pour ma part je ne garde que le positif :) . N’oublions pas une chose importante les filles et les garçons, pour aimer l’autre, aimons nous.

  • #78 ludivine le 10 mars 2016 à 21 h 39 min

    Je n’ai rien fait et ne ferai jamais rien. Cela se voit et n’est pas naturel.Je ne prendrais pas le risque d’une chirurgie.Je préfère éviter au maximum l’anesthésie générale. La vie est courte et peut s’arrêter à tout moment, brutalement . Les maladies nosocomiales sont si fréquentes!

  • #79 Isah le 10 mars 2016 à 21 h 46 min

    Bonjour Hélène,
    Pour ma part je vais chez le dr botox depuis 3 ans et ce grâce à toi. Ce n’était pas l’idée qui m’en empêchait mais le fait de ne pas savoir chez qui aller en toute confiance.
    C’est vrai qu’on ne demande pas à ces collègues autour d’une table au fait vous ne connaîtriez pas un bon dr Botox alors que l’on va demander un dentiste ou un médecin. Je fais la ride du lion et j’ai fait le sillon naso génien il y a un an. Tout est toujours très mesuré et je n’ai aucun complexe à faire de la médecine esthétique si c’est pour corriger des choses qui nous gênent. J’ai 49 ans mais je ne pense pas passer par la chirurgie esthétique car cela me fait beaucoup plus peur mais il ne faut jamais dire jamais. Bonne soirée.

  • #80 Douwi le 10 mars 2016 à 21 h 58 min

    C’est une question super intéressante :)
    Pour ma part la réponse spontanée est : no way ! Je n’imagine vraiment pas faire quoi que ce soit à mon corps. Je crois qu’en fait la raison est surtout que j’aurais l’impression en ayant recours à de la chirurgie esthétique de laisser gagner des diktats beauté totalement arbitraires. Parce que oui, j’ai des quelques rides, et des cheveux blancs qui commencer à arriver, et de la cellulite, et même des vergetures, et du gras dans les cuisses, et un sein légèrement plus rond que l’autre, et des poils, et je pourrai continuer cette liste à l’infini. En bref : je suis un être humain comme tous les autres. Et c’est déjà suffisamment compliqué d’être une femme au quotidien, que je ne peux pas imaginer recourir à a chirurgie pour ressembler à ce qu’on-ne-sait-même-plus-qui aurait un jour décidé de ce à quoi une femme doit ressembler.
    Pour autant, il ne faut jamais dire jamais. Et pour l’instant, étant dans la vingtaine et n’ayant aucune particularité physique qui puisse réellement poser problème, j’ai bien conscience qu’il est facile dans cette position d’avoir cet avis-là.
    En soi je n’ai aucun problème avec le principe de la chirurgie esthétique : si cela peut aider certain(e)s, ou tout simplement… faire plaisir, alors tant mieux ;-) Que chacun se sente libre avec son corps ! En quelque sorte, ce (trop) (long) commentaire est juste ma vision de mon propre corps et de ce que je veux en faire à ce moment précis… Si on en reparle dans vingt ans j’aurai peut-être changé ma pensée !
    Je m’égare un peu ahahah, mais je trouve ces questions-là vraiment passionnantes !

  • #81 Vé. le 10 mars 2016 à 22 h 52 min

    Hello !
    Ben moi je n’y ai jamais eu recours, mais bon, en même temps, je vais (seulement^^) sur mes 26 ans… J’avoue que pour le moment l’idée ne me tente pas vraiment, même si bien sûr, comme tout le monde, il y a des parties de mon visage ou de mon corps que j’aimerais un peu plus… ou un peu moins… Bref, normal, quoi ! Sauterai-je le pas un jour ? Mystère…
    Ceci dit, j’ai toujours suivi tes articles sur le sujet avec intérêt, car c’est un monde qui m’était totalement inconnu (je ne savais pas, par exemple, que le botox et l’acide hyaluronique avaient un effet seulement temporaire !), et que j’y passe un jour ou non, ça m’intéresse vraiment, et je pense même pouvoir dire que ça m’a permis aussi de mieux comprendre les personnes qui y avaient recours.

  • #82 Farida le 10 mars 2016 à 23 h 05 min

    J ai 30 ans et j ailerais bien me faire une lipo, mais mon problème c est que je ne sais pas comment trouver un bon liposculpteur.
    Je ne connais personne dans mon entourage qui aurait fait une lipo. Alors comment faire pour trouver le bon chirurgien?
    Hélène comment as-tu trouvé ton Dr Botox?
    Bise la belle Hélène

  • #83 iSA le 10 mars 2016 à 23 h 34 min

    j ‘ai 53 ans et depuis mes 50 ans je vois les rides qui arrivent vitesse grand V, notamment autour de la bouche, le fameux code barre
    J’ai peur de me lancer, je ne connais pas d’adresse dans mon département mais j’y pense de plus en plus…

  • #84 katia le 10 mars 2016 à 23 h 36 min

    bonjour (bonsoir ) Hélène,
    alors moi je me suis fait (re)faire les seins à 24 ans, j’en ai aujourd’hui 31 et je ne regrette pas du tout de l’avoir fait. je n’avais absolument rien et maintenant j’ai ce qu’il faut sans trop.
    je réfléchie a me faire des injection de AH au niveau de mes cernes, car j’ai hérité de celles de ma maman et malais tous les meilleurs make up, (dont le dernier de Sisley à 70e) je ne suis pas satisfaite, et ma conseillère de chez Sephora, m’a conseillée les injections . et en regardant les photos sur internet c’est flagrant.
    donc on nous à donnait la possibilité de pouvoir lutter contre nos complexes plus ou mons important, alors pourquoi ne pas les utiliser??
    je ne comprends pas pourquoi en France c’est tellement tabou (c’est comme gagner de l’argent c’est une honte chez nous il ne faut surtout pas le montrer) , personnellement j’en parle librement et je l’assume pleinement, au moins ca en décoincera certain, car je considère que c’est aussi à nous de décomplexer la chose aux yeux des autres.
    voila pour ma part.

    bizzzzz

  • #85 maryline le 11 mars 2016 à 7 h 53 min

    j’ai fait une lipposuccion il y a 13 ans, qui n’a pas donné de resultats fabuleux sur le moment,et après j’ai eu des problemes alimentaires j’ai beaucoup grossi, maintenant j’ai maigri à nouveau mais mon ventre est encore plus moche; ce qui faudrait je crois c’est une abdominoplastie mais je ne suis pas prete à sauter le pas. et pour le visage je commence à voir le bas de mon visage se detendre, peut être faudra il faire d’ici quelques années un petit lifting du bas.
    bref je ne suis pas opposée à la chirurgie, après ce qui m’inquiete ce sont ceux qui commencent les injections avant 30 ans, c’est bizarre , sauf defaut avéré(chirurgie du nez ce genre de choses);

  • #86 Helene (encore une autre !) le 11 mars 2016 à 8 h 35 min

    Bonjour à tous.
    Pour ma part, si j’avais les moyens financiers, je sauterais le pas pour les sillons nasogéniens et une augmentation mammaire (la taille de mes seins me bouffe la vie depuis toute jeune)…
    Je constate qu’ici en France, comme cela a pu être développé dans les précédents commentaires, il y a une belle hypocrisie concernant la beauté et la chirurgie esthétique. Que vous vous intéressiez à la cosmétique ou à la chirurgie, vous êtes très rapidement cataloguée en ces termes (entendus dans mon entourage) : « bimbo », « futile », « trans », « pét…. », « écervellée »… violent, non ?
    Je pense sincèrement que c’est aussi un tabou lié à l’argent que l’on se permet de dépenser pour sa propre image. Cela renvoie aux gens une mauvaise image « sociale » d’eux-même, ne pouvant peut-être pas assumer de, en quelque sorte, dépenser pour du beau, du luxe.
    quand on entend le même type de critiques au sujet de ceux qui s’offrent une voiture flambant neuve, un voyage à l’étranger, une résidence secondaire…
    Partons du principe, tout simplement, que si nos connaissances ou amis dépensent leur argent pour quelque chose qui les rend heureux, alors TANT MIEUX ! Moi j’aime les gens heureux !
    Belle journée et tendresses à tous !

  • #87 Jaiss le 11 mars 2016 à 8 h 44 min

    Mes paupières tombent de plus en plus, j’ai 33 ans et sur mes photos d’il y a 10 ans j’ai le regard tellement plus clair! Il est donc évident que quand j’aurai le budget, je ferai retoucher mes paupières.

  • #88 adélie le 11 mars 2016 à 9 h 43 min

    J’ai 48 ans et j’habite en province . Toutes mes copines ou presque ont eu recours à la chirurgie ou à la médecine esthétique et peu d’entre elles s’en cachent. Au contraire, quand j’ai cherché un dermato pour des séances de laser, elles m’ont dit qui éviter dans notre secteur et pourquoi. J’envisage une blépharoplastie ( j’y vais à l’instinct pour l’orthographe ;-) j’ai la flemme de vérifier) et au moment où je serai prête, je me dirigerai vers elles pour être conseillée. Pour le côté tabou du truc, je suis d’accord, c’est bizarre, comme si le fait de se modifier juste pour se sentir beau était futile, honteux même. Moi quand on me complimente sur mon teint, je dis ce que j’ai fait et je suis heureuse si mon retour d’expérience peut aider quelqu’un.

  • #89 Hélène le 11 mars 2016 à 10 h 15 min

    Amandine: « Le tout est d’avoir ces exigences vis à vis de nous et pas vis à vis des autres, car les autres, ils ne nous ont rien demandé! » : bien dit, merci !

    Lolotte: on peut faire les deux, c’est au médecin de voir selon chaque cas (je t’envoie un mail pour les coordonnées).

    poulpevolant: je le reconnais bien dans ce que tu dis. J’adore l’éthique de ce médecin.

    Laurence: « On va chez son coiffeur pour se sentir plus jolie alors pourquoi pas aller chez son médecin esthétique pour les mêmes raisons? » : on est bien d’accord ;-)

    DEGHOUYS: aha, c’est toujours comme ça : personne n’ose en parler, puis quand on parle soi-même les autres aussi, et finalement ils attendent courageusement qu’on fasse le cobaye !
    Je suis sûre que ça va très bien se passer, c’est une opération qui existe depuis hyper longtemps et qui est très bien maîtrisée.
    Si tu veux venir nous raconter ensuite je suis sûre que ça intéressera beaucoup de monde ici (mais bien entendu si tu n’as pas envie, ne ressens aucune pression).

    Gabor: c’est vrai que, leur seule source d' »information » (si on peut appeler ça de l’information, moi j’appelle ça du racolage) étant la télé, les gens se font des idées complètement fausses.

    ludivine: tu me sembles bien péremptoire et mal informée ;-) Sur plein de gens ça ne se voit absolument pas (et si ça se voit et que ça leur plaît, ça ne regarde qu’eux), par ailleurs personne n’a jamais attrapé de maladie nosocomiale dans un cabinet de médecin esthétique ;-)))

    Douwi: toi aussi tu me sembles un peu péremptoire (sans doute parce que tu es très jeune) : je ne pense pas que dans toutes celles et ceux qui ont témoigné ici, beaucoup aient choisi d’intervenir pour correspondre à des diktats, mais bien pour se correspondre à soi-même.

    katia: je te rejoins complètement sur le fait d’en parler pour décomplexer les autres, c’est aussi en grande partie pour ça que je le fais, pour dédiabioliser ce domaine.

    maryline: ne juge pas sans savoir, certaines personnes ont des rides déjà avant 30 ans et le désir de ne pas les laisser s’installer. Ou l’envie d’une bouche plus charnue, ou peu importe, on s’en fout, et ça ne regarde qu’eux et personne n’a à les juger.
    Je refuse absolument que ce billet soit l’occasion pour certaines d’exprimer leurs jugements sur les autres.

    adélie: c’est cool que tu aies des copines ouvertes et intelligentes comme ça, ça fait plaisir !

  • #90 titine04 le 11 mars 2016 à 12 h 11 min

    alors, si j’avais les moyens, le temps et le bon médecin je ferai :
    -remonter mes seins (un complexe depuis mes 12/13 ans quand ils ont commencé à grossir)
    -une abdominoplastie (l’état de mon ventre s’est empiré depuis ma grossesse)
    -de l’acide hyaluronique sur les rides du front
    -un très léger lifting des paupières (j’ai les paupières qui été déjà tombantes avant mais j’ai l’impression que ça s’est dégradé depuis quelques mois)
    -un peeling ou quelquechose dans le genre pr enlever mes taches de soleil et unifier mon teint
    Je n’ai que 34 ans mais des complexes depuis des années. Le pb c’est que dans mon coin perdu (je suis dans l’un des département les moins peuplé) je ne sais pas où trouver un très bon médecin !!!
    Et je préfèrerai faire des petits trucs imperceptible à partir de maintenant que de faire un méga truc (type lifting complet du visage) à 60 ans et que ça se voit trop.
    Quand il m’arrive d’en parler les gens me prennent limite pr une folle : mais enfin à ton âge, tu es trop jeune, tu n’a pas besoin de ça….
    Merci Hélène d’ouvrir la discussion et de me permettre d’en parler sans être jugé !

  • #91 Mayouche le 11 mars 2016 à 12 h 13 min

    Finalement, Hélène, quelle est la meilleure solution contre le code-barre autour des lèvres?

  • #92 Carole le 11 mars 2016 à 12 h 39 min

    J’ai 42 ans, j’ai commencé l’acide hyaluronique à l’âge de 26 ans sur les sillons nasogéniens et un peu la lèvre, j’en ai refait 4 fois.
    Botox l’année dernière sur le front, mais j’ai été déçue, je pensais (à tort) que ça allait me relever un peu la paupière que je trouve tombante.
    Quelques amies sont au courant, sinon j’en parle peu, car ça se termine en « ah mais c’est pour ça que tu as très peu de rides) !
    Non, j’ai peu de rides, car j’ai comme toi un melasma (magnifique…) qui ne veut pas partir, on le voit très peu en hiver, et merci ma frange aussi.
    L’été je me tartine de protection solaire, je ne m’expose jamais, et tout comme toi, je marche à l’ombre, je me mets dos au abris de bus, lunettes, etc
    Croire que le secret de jeunesse c’est le botox ou l’acide hyaluronique, c’est une grosse erreur, le secret c’est éviter le soleil, hydrater sa peau de l’extérieur et de l’intérieur (je vois une nette différence en buvant plus).
    Et j’ai aussi une plus belle peau depuis que je suis passée à la cigarette électronique (c’est pas forcément top mais c’est moins mauvais que la cigarette normale)
    Merci pour ton blog, j’apprends plein de choses.

  • #93 Valérie 31 le 11 mars 2016 à 12 h 47 min

    Bonjour Hélène et tout le monde. C’est un super sujet. Je rêve depuis plus de 20 ans de faire une abdominoplastie …. pour le moment j’arrive à le cacher mon affreux ventre …. en vieillissant, si à la ménopause c’est pire (et ça le sera) peut être que je franchirai le pas ! Ensuite j’ai toujours dit que je ferai les paupières aussi. J’ai toujours connu ma grand mère avec les paupières supérieures qui tombent et elle s’en plaint toujours, autant sur l’esthétique que sur la gène … c’est son plus grand regret de ne pas avoir franchie le pas. Je regarde donc ça de prêt sur moi. D’ailleurs elle m’a toujours dit de prendre soin de mes paupières et de mettre des crèmes spéciales, « du moins pour ralentir ». Je ne suis pas contre pour quelques retouches plus tard, mais je ne veux pas d’un visage tout lisse et tout figé, certaines rides vont avec l’âge mais les paupières qui tombent, le dessus des lèvres complétements fripé et le bas du visage qui tombe … NON !!!
    Sinon j’ai fait l’épilation définitive au laser sur les 1/2 jambes et je regrette de ne pas l’avoir fait plus tôt.
    Bonne journée

  • #94 Stéphanie le 11 mars 2016 à 12 h 48 min

    Bonjour Hélène,
    Serait-il possible d’avoir les coordonnées de Dr Botox par mail stp?

  • #95 Hélène le 11 mars 2016 à 13 h 42 min

    Mayouche: je ne peux pas te dire car je n’ai pas ce problème, sans compter que seul un (bon) médecin peut répondre à ta question ;-)

    Carole: MERCI MERCI MERCI pour ton commentaire !!! Moi aussi ça me saoûle grave qu’on me dise « ah ben c’est pour ça que tu fais pas ton âge », comme si c’était aussi facile que 3 piqures et que je n’avais aucun mérite ; certes ne pas avoir de barre entre les sourcils et une bouche un poil plus charnue, ça fait plus jeune mais J’AI du mérite car l’état de ma peau et de mon visage en général sont dûs à l’hygiène de vie et l’absence totale de soleil.

    Valérie 31: ah tiens je n’avais pas pensé à mettre l’épilation au laser dans le package (je vais le rajouter dans mon billet, grâce à toi), moi aussi j’ai tout fait des pieds à al tête il y a des années, et la seule chose que je regrette c’est de ne pas l’avoir fait plus tôt ;-)

    Stéphanie: oeuf corse ;-)

  • #96 adélie le 11 mars 2016 à 14 h 05 min

    Hélène: Oui, l’honnêteté et la bienveillance entre les filles tous âges confondus ne sont peut-être pas si fréquentes ! Je dirais qu’avec mes potesses il a quand même fallu un peu de temps avant que la parole se libère, que ce soit concernant la médecine esthétique ou quoi que ce soit qui nous touche intimement. Il nous a fallu le temps d’avoir confiance les unes dans les autres. Mais maintenant nous abordons tous les sujets entre nous au cours de  » bouffes de filles ». On débriefe nos vies, on s’écoute, on s’entraide et ça, ça fait vraiment du bien. C’est drôle mais rien qu’en pensant à notre relation et à leur sincérité à toutes, je suis émue.
    Comme d’habitude je suis sortie du sujet mais en lisant certains commentaires, je me suis dit que le jugement péremptoire avait encore de beaux jours devant lui :-) Heureusement que tu es là !

  • #97 Géraldine le 11 mars 2016 à 14 h 13 min

    Sujet très intéressant. Je parlais encore l’autre jour de cela avec mes collègues. Je leur disais que je ne comprenais pas pourquoi les personnes qui ont subi une chirurgie esthétique ne veulent jamais le dire… Pour moi il y a aucune honte au contraire.
    De mon côté je n’en ai pas encore fait et j’ai 29 ans. Enfin, si ça compte je me suis fait recoller les oreilles à l’âge de 4 ans et demi. Ma maman avait déjà les oreilles décollées et elle s’est tellement fait embêter par les autres enfants qu’elle a toujours dit que si un de ces enfants avaient les oreilles décollées, elle ferait tout pour pas qu’on se moque de lui. Et ça n’a pas manqué que bébé numéro 2 (donc moi) avait les oreilles décollées. Je peux juste dire merci maman.
    Et si un jour, quelque chose me dérange vraiment dans mon physique et devient insupportable pour moi, je n’hésiterai aucunement à me faire opérer. Certaines personnes voient cela comme un caprice, pour moi c’est plus une histoire de confort, si on peut s’éviter de souffrir de son apparence pourquoi s’en priver (vis à vis de soi-même, les autres perso je m’en fou de ce qu’ils pensent) ?

    Voilà voilà. Toujours très très enrichissants ces petits sondages.

    Merci Hélène ;-)

  • #98 TAPIOCA le 11 mars 2016 à 14 h 59 min

    vaste sujet…. il faut rappeler à certaines personnes je crois que la chirurgie esthétique et la médecine esthétique sont deux choses bien distinctes on ne parle pas de chirurgie quand on fait du botox bref exit les tabous, exit les jugements, exit l’hypocrisie … l’important c’est de se sentir bien et de s’aimer ce qui est propre à chacun… à notre époque nous avons la chance d’avoir à notre disposition de nouvelles techniques qui nous permettent de corriger des défauts, d’améliorer notre apparence… alors pourquoi s’en priver ? perso je ne vois aucune différence entre quelqu’un qui fait de la médecine esthétique pour camoufler des petites choses et quelqu’un qui se maquille pour en faire autant …. je ne vois pas non plus de différence entre quelqu’un qui achète des tas de cosmétique dans l’espoir de voir disparaître des rides et quelqu’un qui fait des injections de botox ou d’acide hyaluronique la finalité est exactement la même….

  • #99 Valerie le 11 mars 2016 à 15 h 14 min

    Trop fort que tu abordes le sujet maintenant, après 10 ans de réflexion et complexes je me suis fait refaire la poitrine la semaine dernière!! Je suis déjà très satisfaite du résultat.
    Sinon je pense aussi au Botox et/ou acide hyaluronique, j’ai 37 ans et un passé d’hystérique du soleil qui a crâmé son capital trop vite… Je regrette maintenant je fais très attention mais le mal est fait, mon visage est ridé de façon un peu précoce. Alors je songe aux petites aiguilles et surtout je ne sors plus sans écran total!!

  • #100 AudreyT le 11 mars 2016 à 15 h 22 min

    Salut à toutes, j’ai 24 ans et il y a 6 mois j’ai fait une réduction mammaire. Je ne regrette absolument pas mon choix et je me sens beaucoup mieux dans mon corps, après tout chacun fait ce qu’il veut :)
    Mais c’est vrai que c’est un sujet très tabou pour beaucoup de personnes.

  • #101 Hélène le 11 mars 2016 à 15 h 48 min

    adélie: c’est fondamental, la bienveillance entre femmes. Trop de femmes sont les premières ennemies des autres femmes, hélas.

    Géraldine: « pour moi c’est plus une histoire de confort » : je suis assez d’accord !

  • #102 Amélie71 le 11 mars 2016 à 17 h 06 min

    Bonjour,

    Je pense que quand on a un vrai souci avec une partie de son corps, qu’on ne craint pas d’être charcutée, c’est très bien.
    Pour ma part, je reste traumatisée de l’opération de rhinoplastie, que j’ai vu à la télé, où le chirurgien a donné un coup de marteau dans le nez (et ça a fait « poum! »), ça m’avait complètement choquée! Du coup, peureuse à la base que je suis, je crois que ça m’a vaccinée à vie de toute tentative d’opération chirurgicale esthétique à venir dans ma vie! ^^
    Sauf si j’ai un accident… Mais bon, je ne suis pas contre, néanmoins sur moi, vu mon âge et ma tronche pfff, je n’en ressens pas le besoin :)

  • #103 Amandine le 11 mars 2016 à 17 h 22 min

    Ce post est définitivement pertinent, j’en suis à mon troisième commentaire! Je lis les commentaires des lectrices qui pensent que faire de la chirurgie ou de la médecine esthétique est un aveu de faiblesse face à des diktats, car il ne faut pas toujours à son corps. Or, de nombreuses personnes sont tatouées de nos jours, ce qui est une modification de plus, et pourtant, c’est bien plus souvent vu comme une appropriation de son propre corps que comme une modification de ce dernier pour se conformer à une image imposée par la société.
    Au fond, tout ce que la science/le progrès/la technologie nous permet de modifier sur notre corps est simplement, à mon sens, une manière de se le réapproprier. C’est une manière visible ou pas, selon le choix que l’on fait, de prendre possession de son corps et de son apparence afin de faire correspondre corps et identité. J’imagine qu’au moment où les permanentes ont été inventées, ou encore les colorations/décolorations, on disait la même chose « c’est contre nature, il faut s’accepter telle que l’on est, en brune, en blonde, en frisée, en raide » et finalement aujourd’hui cela ne choque plus personne!

  • #104 Valérie 31 le 11 mars 2016 à 17 h 49 min

    Hélène: j’ai hésité en plus à en parler du laser ! Bonne soirée

  • #105 Ambre le 11 mars 2016 à 20 h 05 min

    Salut Hélène, moi je pense de plus en plus sérieusement à faire une liposuccion de la culotte de cheval…je ne suis pas en surpoids, je fais du sport (natation et course à pied) mais je suis très complexée par cette protubérance disgracieuse et je crois que je n’accepterai jamais mon corps ainsi….Elle est apparue alors que je faisais 50 kgs ( pour 1m63) et depuis je hais cette partie de mon corps!! Ca serait une véritable libération de la faire retirer même si pour certains ça peut paraître futile..

  • #106 Yannie Kim le 11 mars 2016 à 20 h 07 min

    Bonjour très chère Hélène,
    J’espère que vous allez bien.
    Depuis quelques jours, je fais un mandat dans un lieu où je n’ai pas accès à Internet. Je dois vous mentionné que votre blog me manque beaucoup. D’ailleurs, le peu de temps que je l’ai présentement, je l’utilise au complet pour vous lire (je n’ai pas accès aux vidéos malheureusement) et vous écrire. C’est toujours un grand plaisir de vous lire!
    Comme je vous l’avais déjà partagé, je me suis fait faire les seins en décembre. Pour vos abonnées qui sont intéressées par cette chirurgie, vous pouvez aller voir mon profil YKL sur http://www.realself.com. Je partage mon histoire comme plusieurs le font. Il s’agit d’une ressource très intéressante et une belle communauté pour les personnes qui veulent ou hésitent de faire de la medecine esthétique.
    Je pense aussi me faire enlever une cicatrice au dessus de la lèvre supérieure (accident de bicyclette lorsque j’étais plus jeune). Je ne sais pas si cela compte, mais je veux également me faire enlever le poils sur les jambes et les aisselles et faire faire le bikini intégral.
    Je pense également que je vais avoir recours aux injections pour les rides éventuellement, mais pour l’instant je suis vos précieux conseils et ceux de madame Hirons.
    Merci pour tout, j’ai hâte d’avoir plus de temps pour relaxer en faisant un marathon MBDF!
    Passez une belle fin de semaine! :)

  • #107 Hélène le 11 mars 2016 à 20 h 47 min

    Amélie71: je ne suis pas d’accord avec le « vrai souci », on peut le faire juste pour le plaisir d’arranger un petit truc, il n’y a pas besoin d’avoir des complexes qui vous empêchent de vivre pour passer à l’acte (perso je n’ai pas de complexes, ce que je fais s’apparente pour moi à un passage chez le coiffeur ou ce genre de chose).
    Ca n’a pas besoin d’être dramatique et causé par de la souffrance pour être légitime (de toute façon PERSONNE n’a à juger que c’est légitime ou pas en dehors de celui qui est concerné).

    Amandine: juste merci.

    Ambre: on s’en fout complètement de ce que certains pensent, c’est ton corps et ta vie, tu fais ce que tu veux avec ;-)

    Yannie Kim: merci pour ton commentaire, tu nous manques ! J’espère que tu seras bientôt plus facilement connectée !

  • #108 Pivoine le 11 mars 2016 à 21 h 14 min

    Bonsoir Hélène,
    J’ai longuement réfléchi à ce sujet qui m’interpelle vraiment. J’ai subi une chirurgie des paupières supérieures suite à une petite boule qui pouvait être cancéreuse. Après l’ablation de celle-ci, je me suis retrouvée avec un petit trou à la place. J’ai donc bénéficié d’une chirurgie réparatrice et j’ai gagné de ce fait au moins 10 ans. Le chirurgien m’avait informé que les bienfaits de la chirurgie duraient environ 5 à 6 années. Mais depuis lors il ne pratique plus, donc…
    Je n’en ai parlé à personne, mais au bureau, j’ai eu droit à des regards bizzares parce que je portais des lunettes solaires en hiver et même en réunion. J’ai prétexté des maux de tête dus aux néons.
    Mon fils à été opéré d’une myopie au laser réussie à 100%. Il n’en a jamais été gêné, que du contraire. Donc je suis pour la chirurgie, le maquillage, la teinture des cheveux, les soins mais de grâce, il faut absolument banaliser le sujet ou alors retour au moyen-âge.
    Merci de m’avoir lue, cela m’a fait beaucoup de bien de laisser ce commentaire.
    Bonne nuit ( j’ai comme l’impression d’avoir eu une thérapie )

  • #109 clair2lunes le 11 mars 2016 à 21 h 48 min

    Bonsoir Hélène,
    J’ai 51 ans et je n’ai rien fais. Par contre, je fais très attention à mes soins quotidiens et je préfère l’ombre au plein soleil. J’ai hérité de bons gènes (MERCI maman !). Je comprends tout à fait que certain(es) aient recours à la médecine ou à la chirurgie esthétique, à partir du moment ou cela aide à être bien dans sa peau alors tout va bien !!!
    A bientôt.

  • #110 laurence le 12 mars 2016 à 1 h 11 min

    Bonsoir a toutes,
    j’ai 43 ans et a l’age de 30 ans j’ai fait une chirurgie abdominale réparatrice , en effet 4 grosses en 6 ans , ça vous flinguent un ventre!!!!
    j’avais ce que les medecins appellent communément le tablier de la ménagère, vous savez le bas ventre qui retombe sur le pubis, j’avais a l’epoque pris beaucoup de poids du a un mal etre psychologique, bien sur c’est apres quelques annees que je me suis rendu compte de cela, bien apres ma chirurgie!
    j’avais essayer pleins de regimes , oh je perdais des kilos , mais jamais ce tablier et en plus du a mes grossesses mes abdos (foutusà ne pouvaient plus faire leur boulot et retenir le haut du ventre donc j’avais non seulement ce tablier mais egalement beaucoup d’estomac.
    un kiné m’avais expliqué que la graisse accumulée sur mon bas ventre etait tres epaisse et que c’est celle qui partait en dernier dans un regime( donc perdez

  • #111 laurence le 12 mars 2016 à 1 h 29 min

    desolé mauvaise manip, voila la suite!!
    donc perdez au moins 20 a 25 kilos avant de pouvoir voir votre tablier diminuer un peu à)
    je vous raconte pas la deception !!
    un jour mon medecin generaliste de l’epoque (une femme me parle justement du fameux tablier et me dit que suite a mes 4 grosses , ca pourrait etre prise en charge totalement par la secu (vous imaginez , l’espoir pour moi , a l’epoque je ne pouvais plus me regarder dans un mirroir, je me cachais dans des vetements tres amples qui bien sur n’arrangé pas du tout ma silouhette)
    on commence donc le parcours , et la faut etre assez patient , car vous voyez le chirurgiens plastique et y a un delai de 6 mois avant que l’on vous opere, car il veulent bien verifiaient que ce n’est pas un coup de tete, car cette chirurgie est quand meme assez lourde!
    et puis ca y est arrive le jour J, bien sur il faut prevoir la garde des enfants et aussi s’arranger pour les suite de l’operation…
    1 semaine d’hospitalisation, le chirurgien m’explique qu’il a du recoufre mes abdos ensemble car il etait foutus (pour imager , vous voyer un elastique assez gros sur lequel on a trop tiré , les strilles qui se forment et empeche son elasticité, ben mes abdos etaient comme ca), une semaine alitée sur le dos , avec bien sur une gaine ultra serrée , pour maintenir le tout,on m’a enlevé 10 cm de peau , repositionné le nombril.
    ensuite retour a la maison , ma mere est venu m’aider pour les enfants , que je n’avais bien sutr pas le droit de porter, elle m’a laver alors que je ne pouvez pas trop me lever de mon lit , car cette chirurgie est douloureuse, tres douloureuse!!
    mais vous savez quoi , si c’etait a refaire je resigne tout de suite , les resultats sont super, et en me sentant enfin mieux dans ma peau j’ai eu le courage ensuite de faire un regime , de perdre 30 kg.
    ca fait 10 ans maintenant , et a chauqe fois que je me reagrde dans le mirroir , je me dit encore aujourd’hui OUAIS CA VALLAIT VRAIMENT LE COUP!!!!
    je suis vendeuse dans un magasin et je n’hesite pas a racouter mon histoire , j’ai meme une cliente qui l’a fait apres un ventre tres abimé apres des chirurgie , sa chirurgie etait moins lourde que la mienne , on lui a juste retendu la peau, une autre m’a parler de son complexe et de l’eventualité de faire cette chirurgie , je n’ai pass hesité a lui montrer mon ventre , ma cicatrice et a l’encourager a le faire , avec bien sur un chirurgiens digne de ce nom!!
    il n’y a pas de honte a faire ce genre de chirurgie , surtout quand le probleme vous bouffe la vie , au sens littéral du terme,avoir envie de se mettre des coups de couteau dans ce foutu bide, avoir peur de sortir a cause du regard des autres , ne pas sortir avec ses enfants car on a honte de soi!
    GRÂCE A LA CHIRURGIE ESTHÉTIQUE ET RÉPARATRICE JE REVIS !!!!!!et je n’ai vraiment pas honte de le dire.

  • #112 Alexandre le 12 mars 2016 à 3 h 11 min

    Hello !

    Alors d’abord, génialissime ce post, les réponses étaient passionnantes à lire ! (Vraiment je crois que c’est pour ça aussi que ton blog est un de mes préférés (peut être LE préféré d’ailleurs), les lectrices / eurs sont tellement nombreux, variés, intéressants !).

    Pour ce qui est de moi, je dois avouer que je suis tout à fait en phase avec ce rapport décomplexé à la médecine esthétique (et à la chirurgie), je pense que le plus important dans la vie c’est de se faire plaisir, et si se faire plaisir passe par l’amélioration, la modification ou la supression d’éléments de notre physique, où est le problème ? (J’ai des envies de meurtre quand on ose invoquer le « naturel » comme justification au jugement et au rejet de la médecine / chirurgie esthétique, de qui se fout-on dans la société actuelle pour encore oser invoquer la nature ?).

    Enfin bref je disais donc pour ma part, la médecine esthétique, pas vraiment attiré (bien que je voue un culte aux lèvres (très) charnues et me laisserait peut-être tenter un jour…), par contre la chirurgie je l’envisage sérieusement, ayant subit une forte perte de poids (et dans des conditions pas optimales), disons que mon corps a quelques stigmates que je verrais bien « réparées ». (Mais bon on va d’abord attendre de voir si le sport ne remédie pas en partie au moins à ça, parce que ce serait quelque chose de beaucoup trop sérieux pour ne pas tester les alternatives plus « soft » avant.)

    Enfin bref, merci à toi Hélène et à vous toutes/tous pour ce lieu où le jugement est banni et où la liberté d’être et de disposer de soi est le maître-mot, ça manque vraiment parfois sur cette terre. :)

    Bonne nuit / Journée à tous.

  • #113 Mimosa le 12 mars 2016 à 4 h 43 min

    Non, rien de tout ça. J’ai vaguement pensé à la ride du lion à un moment, mais n’en ressens finalement pas le besoin pour l’instant.
    Pour la chirurgie, je commence à voir le temps faire son œuvre, mais je ne souhaite pas prendre le risque d’une anesthésie générale et d’un acte chirurgical pour quelque chose qui n’est pas vital. Je ne pense pas changer d’avis là-dessus, j’espère simplement que modifier mon apparence ne deviendra pas un besoin vital ;-)

  • #114 neosand le 12 mars 2016 à 8 h 34 min

    Premier commentaire depuis que je suis ton blog! Je fais botox et acide hyaluronique depuis l’âge de 48 ans; lumière pulsée une fois pour les taches et peeling léger une fois également. Après un an d’hésitation, j’ai fait une blépharoplastie des paupières supérieures et j’en suis ravie. Mais je n’en parle pas à tout le monde car certains trouvent tout cela ridicule et inutile! Ils me disent que j’en n’ai pas besoin, que je fais très jeune et ne veulent absolument pas entendre que c’est justement grâce à ces « petits » gestes. ma dermato est parfaite, adepte du naturel et j’ai la chance d’avoir un visage slave avec des pommettes hautes que l’acide hyaluronique entretient à merveille. je me fous de l’avis des autres, c’est mon visage et mon corps que j’entretiens aussi beaucoup. je tiens à ma silhouette de jeune fille!

  • #115 Hélène le 12 mars 2016 à 9 h 29 min

    Pivoine: je suis ravie que ce sujet te fasse du bien, en revanche l’opération de la myopie n’est pas de la chirurgie esthétique ;-)

    laurence: c’est chouette que tu en parles à tes clientes concernées, ça doit beaucoup les aider de voir quelqu’un dédramatiser ça et leur donner de bonnes infos.

    Alexandre: « de qui se fout-on dans la société actuelle pour encore oser invoquer la nature ? » : tu m’étonnes ;-)
    Et merci pour ton paragraphe final !

    neosand: c’est génial d’avoir une bonne dermato, garde-la précieusement !

  • #116 Dine le 12 mars 2016 à 10 h 14 min

    Bonjour Hélène, Je travaille dans un cabinet de chirurgie esthétique, donc étant en plein dedans il est vrai que ça donne envie… Pourtant, après bientôt 7 ans ici, je n’ai fait ma poitrine qu’il y a 1 an seulement, j’ai 28ans. Pourtant je me souviens encore dire à mes parents à 18 ans j’économise et je le fais… Or travailler dans le milieu m’a fait me poser les bonnes questions… En ai je vraiment besoin, envie, suis je prête à la douleur, aux complications, au changement d’implants dans 10/15 ans, vais je accepter ce « corps étranger » en moi… Après 6 ans de réflexion, oui j’étais prête à tout ça. Je ne voulais pas des gros seins, je voulais des seins. C’est tout. Me sentir bien dans ma tête et dans mon corps. Assez les larmes dans les cabines d’essayages ou la serviette de bain direct sur les nichons en sortant de la piscine. Certaines femmes assument leurs petits sein, et franchement tant mieux pour elles! j’aurai aimé les assumer, ça aurait été bien plus facile dans ma tête.
    C’est une des meilleures décisions que j’ai prise pour moi même. Après voila, la chirurgie ne répare pas tout… Il s’avère qu’il faut du temps pour s’approprier un nouveau corps ou un nouveau visage. Tout ne devient pas plus facile grace au bistouri. Et chez nous, nous essayons de bien le faire comprendre à nos patients. Il y a un vrai travail à faire sur soi en même temps.
    Sinon question tabou, il est évident qu’en France c’est un peu plus compliqué qu’ailleurs. C’est bien plus démocratisé dans les pays anglo saxons, ou bien même certains pays orientaux ou les femmes en consomment énormément!!
    Sinon, à part mes parents, ma meilleure amie et mon compagnon personne n’est au courant. J’avoue que je ne sais pas trop pourquoi… J’ai pas forcément envie d’être jugée, ou bien qu’on attende une excuse de ma part pour l’avoir fait sachant que j’en donnerai aucune. La jalousie aussi. Beaucoup aimerait le faire, mais ne l’avoue pas. C’est toujours plus facile d’envier que de franchir le cap. Le budget aussi. Moi il ne me viendrait jamais à l’idée d’émettre un avis sur la facon qu’ont les gens d’utiliser leur argent bien au contraire… Mais pour certains, mettre une grosse somme d’argent dans la chirurgie esthétique est inutile. Là aussi j’estime ne pas devoir me justifier. Je travaille, cet argent m’appartient je le dépense comme j’en ai envie. Mais ça aussi qu’est ce que j’en ai entendu…
    Donc voila pour mon témoignage, mes seins sont beaux, ils sont pour moi, à moi et ça contribue à mon bien être. Pour le reste, évidemment quand le moment sera venu, pourquoi pas quelques fillers et botox, le reste en fonction des « dégâts ». Déjà le moins de soleil possible contribue à un capital jeunesse important!!! Hélène comme toi: même combat! Et mon Dieu comme je vois la différence sur certaines femmes c’est affolant!
    Bonne journée à toutes!

  • #117 Hélène le 12 mars 2016 à 10 h 37 min

    Dine: merci beaucoup pour ton commentaire, c’est très intéressant !

  • #118 Mllepinceaux le 12 mars 2016 à 11 h 57 min

    Bonjour Hélène !
    Je ne sais pas si la chirurgie de la myopie compte comme de la chirurgie esthétique (j’y reviendrai, d’ailleurs). Je me suis faite opérée des yeux il y a maintenant 3 ans, à 23 ans. A ce jour la meilleure grosse dépense que j’aie faite.

    Plusieurs raisons m’y ont amenée : je supportais de moins en moins bien les lentilles, qui, même lorsque elles sont confortables, restent quelque chose de très chiant en terme d’organisation. Et puis cela représente un budget non négligeable, quand même.
    Je n’ai plus pu porter de lentilles, et comme dit cielito plus haut, le confort visuel n’est pas le même. Et puis, pour des raisons esthétiques, bien sûr. Je n’ai jamais été complexée par mes lunettes, mais je préfère mon visage sans.

    Tu dis que l’opération de la myopie n’est pas de la chirugie esthétique. Effectivement, c’est un chirurgien ophtalmologue et non esthétique qui procède à l’intervention. Mais sur beaucoup de points, cette opération se rapproche d’une chirurgie esthétique telle que fantasmée dans l’imaginaire populaire. C’est une intervention invasive, absolument pas indispensable, que l’on fait pour son confort plus que pour sa santé. Et pourtant… On emmerde bien moins les gens (ou dirais-je, les femmes) sur le fait qu’ils prennent ces RISQUES, JUSTE pour ne pas avoir à porter de lunettes MOCHES. (alors que le risque, c’est quand même de finir aveugle. On parle pas de cicatrices moches)
    Alors qu’on nous rabâche qu’une lipo c’est NUL parce que c’est un RISQUE, JUSTE pour se sentir MIEUX.
    De toutes les façons, en terme d’apparence physique, la gente féminine est toujours emmerdée. T’as une culotte de cheval ? C’est moche. Tu te fais liposucer ? T’es futile. Tu te maquille ? T’es futile. Tu te maquilles pas ? Tu prends pas soin de toi. Bref…

    Et pour terminer, j’envisage une liposuccion d’ici quelques mois/années, le temps de rassembler le budget pour. Je ne sais pas comment je vais trouver un bon chirurgien. Tu dis « surtout pas sur internet » à l’une des lectrices plus haut, mais le bouche à oreille en terme de chirurgie esthétique, est très difficile à obtenir tant les témoignages dans la vraie vie sont rares (dans mon entourage en tout cas). Surtout sur la liposuccion, qui bien que très pratiquée est largement tue. Or je n’irais pas forcément chez un chirurgien car une copine ayant eu une rhinoplastie est hyper contente de son boulot. Parce que réparer un nez, ce n’est pas réparer des hanches (et ça marche pour toutes les parties du corps ;-) ).

    Bonne journée !

  • #119 Rym le 12 mars 2016 à 12 h 07 min

    Salut à toutes et à tous,
    je suis globalement pour, après les abus sont vite voyant mais bon ça concerne les personnes, bah, heu, concernées… j’ai vu il y a peu un mec sosie de kim kardashian avec une bouche ressemblant à une ventouse de toilette jene comprends pas qu’à ce niveau des chirurgiens acceptent encore de l’opérer.

    Hélène tu as totalement raison d’avoir pris le taureau par les cornes contre une éventuelle ride du lion, ici je ne n’y serais jamais sujette car mes sourcils se froncent par le bas et non en se rapprochant. J’ai déjà vu des rides de lion sur des femmes jeunes, 35 40 ans déjà bien marquées, et ça durcit indeniablement le regard.

    Moi personnellement j’ai eu mon 1ier rdv pour une opération au niveau du corps, à la fin de l’année dernière, je n’ai pas franchis le pas de prendre le rdv pour cette opération, je n’ai pas changé d’avis mais la phobie des anesthésies G à eu raison de mon complexe, il faut donc que je travaille sur l’origine de cette phobie en premier.

    Bon week end! Je file lire quelques reponses

  • #120 Rym le 12 mars 2016 à 12 h 22 min

    @ gabor, tu avais déjà un beau profil, mais l’après rhinoplastie y ajoute une douceur, et équilibre tout le bas de ton visage, et bravo pour le courage de mettre tes photos d’avant après. C’est sur que chez les hommes le sujet doit être encore plus délicat, sont bêtes ces gens qui réagissent comme s’il s’agissait d’eux!

  • #121 Hélène le 12 mars 2016 à 12 h 26 min

    Mllepinceaux: ce que tu dis est très intéressant !

    Rym: je le redis encore une fois, on n’est pas ici pour juger de ce que font les autres.

  • #122 TAPIOCA le 12 mars 2016 à 12 h 35 min

    Amélie71: pour la rhinoplastie pareil pour moi, ça fait un moment que je pense à me faire refaire le nez mais la peur d’un résultat raté ainsi que l’intervention en elle même m’ont carrément effrayés … mais je crois qu’il y a enfin des nouveautés concernant le procédé et notamment une technique qui a retenu mon attention. il s’agit de la rhinosculpture ultrasonique qui apporte apparemment plus de précisions et moins d’inconvénients post opératoire.. affaire à suivre…

  • #123 Amélie71 le 12 mars 2016 à 14 h 54 min

    Hélène: Oui bien sûr, mais j’étais axée sur le complexe du corps, pcq c’est souvent ce que j’entends…
    Après pour le plaisir du lifting, botox etc… ce que les autres font, je n’ai pas à le juger.
    On est d’accord. Tant que l’on se sent bien :)
    Je suis désolée si je me suis mal exprimée, j’étais vraiment partie plus loin que prévu sur le sujet… Enfin dans la gravité de la chirurgie esthétique… Bref.
    ^^

  • #124 Hélène le 12 mars 2016 à 15 h 17 min

    Amélie71: pas de problème ;-)

  • #125 Sandrine le 12 mars 2016 à 15 h 59 min

    Bonjour à tous,
    J’ai 47 ans et j’ai décidé de sauter le pas il y a 6 mois > Acide hyaluronique dans la glabelle et les pommettes. Le résultat est naturel même si l’injection dans les pommettes a légèrement modifié l’expression de mon visage. Je n’ai aucun regret, je me sens beaucoup mieux.
    Pour l’instant je ne referai rien d’autre, j’ai peu de l’injection « de trop » qui rendrait l’ensemble artificiel. A 50/55 ans, j’envisage néanmoins un lifting du bas du visage, un léger affaissement commence à s’annoncer.
    Pour moi, ces injections ont le même but que la coloration des cheveux blancs ou l’entretien du sourire chez le dentiste, càd entretenir son capital « bien être et beauté », tout en restant naturelle (je me maquille très peu). Avec l’âge qui avance, on est vite cataloguée « vieille voire négligée » si on ne s’astreint pas à un minimum, surtout dans la sphère professionnelle.
    De plus, le corps est considéré comme un instrument de communication, plus vous êtes avenant et agréable à regarder plus votre « valeur » sociale augmente. On peut le regretter mais c’est ce que j’ai remarqué au quotidien aussi bien au regard des hommes que des femmes.
    Bonne journée.

  • #126 dorra le 12 mars 2016 à 17 h 08 min

    c’est une très bonne question qui me parle particulièrement, je suis jeune (21ans c’est rien!) mais j’y ai penser longuement, c’est vrai que les gens ose pas vraiment en parler sans se sentir juger, j’ai longtemps complexer au niveau de ma poitrine (que je considère très petite) étant né dans une famille quasi exclusivement faite de femme de caractère avec des forme que l’on qualifie facilement de « généreuse », je pensais que de se coté j’avais pas a m’en faire, que sa viendrais avec le temps, la puberté mais sa n’a pas été le cas et je complexais beaucoup, du aussi au moquerie des autres (l’adolescences n’est facile pour personne!) j’ai donc beaucoup réfléchis a ce genre d’opération, pris rendez vous avec des chirurgiens mais j’ai appris a comprendre mon corps et a l’accepter tel qu’il est je n’ai donc pas passer le pas et je ne le regrette absolument pas mais je comprend complétement les filles qui passe par la pour s’accepter, c’est un choix lourd de sens qu’il faut prendre avec beaucoup de précautions sans prendre sa pour un acte anodins.

  • #127 Cup11 le 12 mars 2016 à 18 h 34 min

    Coucou !
    Dis moi Helene comme toi je fais une épilation au laser mais je me demandais si tu avais été contente et comment cela a évolué ?
    Merci

  • #128 Manon le 12 mars 2016 à 18 h 46 min

    Bonjour Hélène,

    J’ai fait refaire ma poitrine (j’avais une malformation congénitale), j’ai subi 4 opérations tellement mon cas était « lourd » mais depuis je revis…

    Merci beaucoup pour ce poste.

    Pourrais-je avoir les coordonnées de Dr Botox ?

    Je te remercie beaucoup par avance,

  • #129 Hélène le 12 mars 2016 à 19 h 34 min

    Cup11: ah oui très contente, j’ai fait ça il y a genre 8 ans (maillot, aisselles, demi-jambes) et rien n’a repoussé.

    Manon: yep le mail est parti ;-)

  • #130 jacq emilie le 12 mars 2016 à 20 h 43 min

    j’ai fait une chirurgie lourde du visage (osteotomie bimaxillaire)

    il faut être trés trés trés motrivée car on ne peut pas manger pendant six semaines sauf à la seringue
    le post op et aussi contraignant avec gonflement ,insomnies mais je suis ravie du résultat!

  • #131 Etoile le 12 mars 2016 à 21 h 26 min

    Bonjour Hélène,

    Excellent thème …..
    Et bien moi j’ai découvert les injections sur ton blog Hélène … En faisant des recherches sur le botox je suis tombée sur ton blog, c’etait il ta plusieurs années et ça m’a décomplexée .
    J’ai 39 ans – j’ai de bons gènes certes – mais si j’en fais dix de moins c’est grâce à quelques injections de temps en temps.
    D’abord une injection sur les sillons Naso géniens puis dans les cernes que j’avais creux . d.un coup j’ai perdu mon air fatigué qu’aucune creme ne pouvait effacer.Recemment j’ai cédé au botox sur une ride du lion naissante.
    Le résultat : personne ne le soupçonne, pas même mon mari. Et je me sens bien dans ma peau. Je ne corrige que ce qui me dérange en ne tombant pas dans l’excès – je refuse d’effacer certains rides d’expression que j’ai depuis toujours – et le résultat est invisible …. Sauf pour moi ;-)

  • #132 Ariane le 13 mars 2016 à 0 h 45 min

    Un lifting cervico facial plus une blépharoplastie m’ont redonné un air plus frais:un vrai bonheur!!!
    Suites très douloureuses et oedèmes importants mais,au diable: je resigne de suite; c’était moi mais en beaucoup plus gaie; il n’y avait plus ce décalage entre ce que mon miroir me renvoyait et ce qui m’habitait. Cinq ans ont bientôt passé et je suis toujours aussi heureuse d’avoir fait ce choix: j’aborde ma cinquantaine avec une certaine sérénité et je suis sûre que mon opération n’y est pas totalement étrangère même si ce n’est bien évidemment pas la solution à tous les problèmes ; je me souviens quand mon amie d’enfance m’a dit en me voyant avec mes oedèmes et ma tête de E.T : « Et bien,ça me conforte dans l’idée que je ne le ferai jamais!!!! » , ça m’a blessée bien sûr, mais cela n’a jamais entamé la conviction extrême que j’avais du bien fondé de mon choix; je me suis sentie libre et forte et finalement encore plus belle que je ne l’aurais pensé…
    Amitiés à toutes et à tous

  • #133 Angiolina le 13 mars 2016 à 11 h 07 min

    Bonjour Hélène,

    Super question que tu nous poses là. Pour ma part, je n’envisage pas la chirurgie (à moins d’un accident bien sûre), en tout cas pas aujourd’hui (j’ai 34 ans). Je comprends parfaitement les personnes qui y ont recours pour se sentir mieux, plus beau, être mieux dans son corps etc… C’est une des choses les plus importantes dans la vie. S’aimer, avoir confiance en soi est primordiale pour être pleinement heureux et épanoui voilà pourquoi je ne jugerais jamais les gens qui y ont recours. En ce qui me concerne moi, je ne l’envisage pas pour l’instant (après je ne peux vraiment pas dire fontaine, je ne boirais pas de ton eau).
    Pour l’instant je me sens bien dans mon corps. Quand j’envisage la vieillesse et les rides, je n’en ai pas peur. Pour moi c’est comme ça, c’est la nature. Il m’arrive de trouver des vieilles dames très belles et super classes. Le plus important étant d’être bien dans ses baskets. Si un jour je me regarde et je ne m’aime plus, j’aurais recours à la chirurgie de suite. Ce n’est pas tabou pour moi en tout cas. Il faut en parler et toujours assumer ses choix. Pourquoi avoir honte d’une chose qui nous permet de nous sentir mieux?
    Voilou, bonne journée à toutes! Bises à Hélène.

  • #134 Hélène le 13 mars 2016 à 11 h 54 min

    Etoile: pareil pour moi, je ne fais pas de botox dans la front ou les pattes d’oie parce que je tiens beaucoup à ce que ces zones restent très mobiles et que ces rides ne me gênent pas.

    Angiolina: je ne le fais pas parce que je ne m’aime pas.
    Il ne faut pas vouloir croire (je le répète, je l’ai déjà dit plus haut) que ces actes soient réservés à des situations de souffrance.
    Et je le répète aussi, moi je fais ça tout comme je vais chez le coiffeur, me colore les cheveux et prends soin de moi en général.

  • #135 Ysyla le 13 mars 2016 à 16 h 59 min

    Bonjour Hélène,

    Les sujets m’inspirent toujours par ici. Lectrice fidèle de l’ombre, je profite du post pour te demander les coordonnées du Dr Botox. J’ai 44 ans aprés demain et une ride du lion qui m’embête. Je ne voudrais pas aller voir un dermato au hasard. Merci, et encore bravo pour ce blog que j’aime tant suivre.

  • #136 Angelico le 13 mars 2016 à 23 h 06 min

    Bonsoir Hélène :) !

    Je n’ai jamais eu recours à la chirurgie (bon en même temps j’ai 21 ans), par contre je pense sérieusement à une réduction mammaire… (à 90G pour une taille 40/42, dire que ma silhouette est disproportionnée, c’est de l’understatement). Le problème c’est que je n’ai aucun problème de dos, et que c’est la condition sine qua non pour espérer se faire rembourser par la sécu…

    P.S. : je n’ai jamais commenté mais je n’achète plus rien sans passer sur ton blog d’abord, c’est une mine d’or… sauf pour les parfums du coup, mais bon je suis une inconditionnelle de Lutens, donc ça m’a fait plaisir que tu fasses un article sur lui après ta grande redécouverte. J’attends avec impatience d’autres recommendations parfumerie :) j’adore la manière dont tu en parles (tu as un petit côté oenologue)

  • #137 Lilas le 14 mars 2016 à 0 h 18 min

    Coucou !
    J ai lu beaucoup,de commentaires certains plus open que d autres! Je pense que c est aussi culturel. Les anglos saxons sont plus ouverts y a qu à voir tu peux te faire des injections dans une annexe de debenhmas!!?? Attention je ne dis pas que c est un acte anodin hein je dis juste qu on dédramatise le truc.
    En france beaucoup considèrent que c est pas bien car superficiel, et alors? Si on a envie d être superficiel avec sa tete hein? Ça dérange qui ?
    Perso je me vois tout à fait faire des injections quand j en sentirais le besoin, la chirurgie je ne sais pas : on en parle dans quelques années ! Le seul soucis c est que je suis une chochotte comme pas possible alors ça pourrait calmer les ardeurs ;-)

  • #138 Autumn le 14 mars 2016 à 4 h 01 min

    Oui, du botox (glabelle).
    (Mais) parait t-il que mon cas est particulier; j’ai le corrugator extrêmement puissant (3 medicins en 3 pays l’ont dit, soupir) (est-ce que tu savais; meme coupée, certains corrugator muscles repousse!! C’est dingue.)

    Alors le dose maximale de botox a un résultat moyen, et pour pas très longtemps. (au bout de 2 mois, ça s’estompe, et ce n’est jamais « effacer » meme au début)

    Je le fais quand meme- tous les 3 mois et demis un peu près (depuis 2 ans et demi) parce que j’ai l’impression que c’est moins pire que sans pour l’instant. C’est un peu énervant quand meme.

    En plus comme tout mes muscles de visage ont ce puissance- et je suis très expressive (et je commence a avoir la vision plus affaiblie aussi, alors je squint)- les autres muscles « compense » de plus en plus pour l’immobilité de la glabelle et la peau de mes paupières en souffre. (après l’année dernière/l’allergie aux larmes, elles sont devenus très fragiles).

    Avant que tu en parles, je n’ai pensée pas au blepha-machin- (j’ai pensée que c’était une opération de « l’ancien » chirurgie plastique mais apparemment non). Impressionnant les résultats. Encourageant, meme ;)

    Par contre, je ne ferais certainement rien d’autre avec mon medicin actuel- ça va un peu près, mais il est assez froid et impatient quand meme. (Mon rdv botox dure au grand total 5 minutes a chaque fois, paiement inclus, alors…) il est japonais, mais diplômée japon/U.S/parle anglais).

    Il me suffit pour le botox, mais c’est sure que je préfère pas avoir affaire a lui si suis en train de flipper avant une procédure ;))

    Beaucoup de Japonais vont au Corée pour les procédures- c’est connue pour la finesse et l’art dans les résultats, (c’est aussi souvent offert comme cadeau pour le bac pour les étudiantes Japonaises, de ce que j’ai compris! ) mais bon; pour l’instant, ce n’est pas trop pratique pour moi ;) et le fait que je ne suis pas asiatique, j’imagine que ca joue aussi. (physiquement)

    Pour ce qui concerne la « transparence » j’en parle oui et non; ça dépend avec qui. Ma famille, non- seulement parce que leur avis ne me concerne pas et c’est un sujet inintéressant de discussion pour nous. (et je ne vis pas près d’eux- s’ils me voyait du jour au lendemain avec des lèvres triplée de volume, il y aurait forcement un discussion lol) mais je ne dirais pas « j’étais piquée par une guêpe » non plus ;)

    Mon mec, mes amis, oui, j’en parle tranquillement.

    C’est bien que tu soulèves la question/discussion; une discussion franche permet de mieux comprendre et éclaircir sur plusieurs niveaux, ce qui est important, surtout pour les interventions médicales.

  • #139 DEGHO le 14 mars 2016 à 7 h 56 min

    Bonjour Hélène,

    Voilà le jour est arrivé, dans 02h30 je serai chez l’Ophtalmologue pour une blépharoplastie !!
    Je reviendrai raconter mon expérience !
    Belle journée à toutes

  • #140 Hélène le 14 mars 2016 à 10 h 12 min

    Angelico: merci ;-)

    Lilas: la France est un pays qui se veut intellectuel, et qui juge beaucoup trop tout ce qui ne l’est pas, à commencer par l’apparence et tout ce qui s’y rapporte.
    Moi ce que je vois comme résultat c’est que lorsqu’on méprise l’apparence physique, elle vous le rend bien ;-))

    Autumn: tu sais qu’au fil des années à faire du botox, on finit souvent par pouvoir espacer les séances ? Au début (donc il y a 9 ans) je le faisais tous les 5 ou 6 mois, aujourd’hui ça tient 8 mois ans problème (toujours avec la dose maximum, par contre).

    DEGHO: tu dois y être en ce moment, je t’envoie des ondes positives !

  • #141 Autumn le 14 mars 2016 à 12 h 10 min

    Hélène: ca sera bien si ca arrive un jour, on verra avec le temps- mais c’est rassurant; d’en faire sers peut-être a plus que je le croyais !

  • #142 Hélène le 14 mars 2016 à 13 h 42 min

    Autumn: oui on finit peu à peu par perdre l’habitude de froncer les sourcils, puisqu’on ne peut plus le faire.

  • #143 Catherine le 14 mars 2016 à 23 h 26 min

    récemment j’ai fait enlever des tatouages au laser, de faux grains de beauté faits il y a 20 ans et dont la couleur avait viré, c’est minime mais j’en étais complexée depuis des années. Ce que je me dis surtout c’est qu’il faut vraiment que j’arrête de fumer, Héléne, j’ai écouté tes conseils pour le soleil, tu ne veux pas te fâcher un peu pour la cigarette?

  • #144 DEGHO le 15 mars 2016 à 12 h 50 min

    Le lendemain de mon opération,
    J’avoue que quand je me regarde dans le miroir, je me dis, « mais qu’est ce que j’ai fait !!! »
    Hier, lorsque nous sommes arrivés dans la salle d’attente chez l’ophtalmo, il y avait 2 autres couples pour des cataractes. Mon ami me trouvait un peu trop à l’aise, comme si j’allais faire un soin visage.
    Mon tour est arrivé; lui avait sa place derrière une vitre afin d’observer l’opération, et moi ai été dirigée vers un vestiaire pour enfiler mon habit de lumière stérile (charlotte, longue blouse et protèges pieds), en fait, on était tous vêtus pareil, le chirurgien et 2 assistants. Le chirurgien fait ses points de repère sur les paupières et puis couche la chaise d’opération et là, tout à coup je sens l’angoisse monter.
    Quelques gouttes dans l’œil pour l’endormir, puis piqûres dans les paupières pour l’anesthésie. Petits massages des yeux pour bien les endormir. Déjà cette sensation est assez angoissante, la perte de contrôle des yeux, c’est terrible. Je commence à avoir du mal de déglutir, j’ai l’impression que je vais m’évanouir….
    Voilà il commence; avec un bistouri trace ce qu’il va devoir enlever, ensuite prend sa paire de ciseaux et découpe mes paupières aiiiiieeeeee !!!! il explique ce qu’il fait, et le bruit surtout le bruit du ciseau … MAIS je ne sens absolument rien, oui absolument rien et heureusement car je voyais déjà les anges arriver pour m’emmener au ciel !! les morceaux de paupières déposés sur la tablette, il finit par la cautérisation, aussi ce bruit de peau qui grésille et cette bonne odeur de cochon brûlé n’apaise pas mon angoisse. Opération terminée, il faut recoudre, à chaque point, il tire sur le fil et ma paupière se relève de plus en plus, jusqu’à ce que je panique … « haaaaa je ne sais plus fermer les yeux au secours !!!! mais non, ne vous inquiétez pas c’est tout à fait normal, c’est à cause de l’anesthésie. » Ouf enfin terminé, il met une couche de crème sur la cicatrice et dans l’œil pour éviter qu’il ne sèche puisque la paupière ne se referme plus très bien. Je me lève, la tête tourne, je ne vois plus rien, juste des silhouettes, je suis dans le brouillard complet.
    L’opération aura duré 1 grosse heure. Quand ça se réveille, ça pique, ça tire, j’ai envie de pleurer. Mon ami ne semble pas affolé en me regardant car lui avait bien compris où j’allais. J’ai l’impression d’avoir la tête de Frankenstein mais lorsque je me vois dans le miroir, je comprends que ma sensation est beaucoup plus grande que ce qu’il paraît.
    Ce matin, bien sûr, c’est encore plus impressionnant car je suis avec des yeux gonflés et bleus, la cicatrice est boursouflée mais je n’ai pas mal, ça tire juste quand je cligne des yeux. RDV dans 1 semaines pour enlever les points. Il est sûr qu’il ne faut pas y aller seule et surtout impossible d’aller travailler au moins 1 semaine sauf avec d’immense lunette de soleil !
    Voilà, y a plus qu’à attendre la guérison complète, j’espère que je serai contente mais pour l’instant difficile à dire.
    A dans une semaine pour la suite de mon aventure …….

  • #145 Carole le 15 mars 2016 à 14 h 40 min

    Bonjour Hélène !

    J’ai fait l’épilation laser il y a trois ans environ (jambes et maillot). Quand je pense à ce que mes poils m’ont pourri la vie avant cette merveilleuse (et très couteuse) « opération », je dois dire que je ne regrette pas !

    A 45 ans, j’aimerai bien tester le botox (ride du lion). Tu m’avais déjà donné les coordonnées de ton Dr Botox, mais je n’arrive plus à mettre la main sur ton mail. Aurais-tu la gentillesse de me redonner les coordonnées stp ?

    Merci :)

  • #146 nancie le 15 mars 2016 à 19 h 21 min

    bonsoir
    j’ai 37 ans et j’ose le dire sans honte, j’adore la chirurgie et la medecine esthetique. j’ai eu recours a une cure de ptose avec implants et a un mini lift du ventre.(merci les quatre grossesses!) depuis deux ans je fais du botox tous les six a huit mois et j’ai fais une fois l’acide hyaluronique pour les sillons nasogeniens et les pommettes. plus tard j’envisage un jour un lifting du bas du visage et une chirurgie des paupieres. toutes ces interventions ne m’inquietent pas du tout(peu etre pas assez) mais j’avoue avoir une certaine addiction a tout ça et hélas c’est pas donné! mais voilà j’adore cela je vais pas mentir. je me trouve mieux aujourd’hui qu’a vingt ans.

  • #147 Hélène le 15 mars 2016 à 19 h 29 min

    DEGHO: ouh dis donc, en effet ça n’est pas rien ! Merci beaucoup d’avoir pris la peine de nous écrire tout ça, utiliser ton ordinateur ne doit pas être agréable en ce moment, surtout repose-toi et prends soin de toi.
    C’est obligatoire de le faire sous anesthésie locale ? Je n’y avais jamais pensé, je croyais qu’on était bien tranquille sous anesthésie générale, assister à tout ça ne doit pas du tout être marrant.

    Carole: yep je t’envoie ça !

  • #148 Phastom le 16 mars 2016 à 12 h 13 min

    Bonjour, je trouve intéressant ce type de post ^^
    Bien qu’étant un homme (encore jeune, 28 ans), j’y pense car je suis plutôt obsédé par ce que j’apelle « la jeunesse éternelle »… Mais pas dans le mauvais sens du terme, je m’explique: je ne cherche pas à faire moins que mon âge (même si c’est le cas mais ce n’est pas le but recherché), je cherche à bien vieillir (paradoxal ?! Pas forcément). Ca passe évidemment par une bonne hygiène de vie (hormi le temps de sommeil, de ce coté là je suis assez rigoureux), et c’est déjà une bonne chose. Puis bien sur il ya aussi les gènes, la physiologie auquel on ne peut pas grand chose… Pour prendre mon propre exemple, j’ai toujours voulu prendre un peu de poids (je pèse environ 61kg pr 1m77), mais malgré des scéances de muscu et de la « protéine’ pendant des mois je n’y suis pas arrivé. Je ne me plainds pas de pouvoir manger comme 4 sans prendre un gramme, mais à une période (antécédente) j’ai complexé d’être trop mince (proche de la 20aine je pesais dans les 55kg ); Donc bien vieillir physiquement, mais je me dis aussi qu’on doit apprendre à bien vieillir dans la tête. Il arrivera bien un jour (+ ou – proche selon l’état d’esprit et un tas d’autres facteurs), où technologiquement (par donner un seul exemple) on sera à la rue. Juste de s’y préparer, et pas juste en squattant des réseaux sociaux ou passer son temps à snapper. Je ne suis pas dans l’absolution: rester jeune à tout prix, faire jeune, rester avec des jeunes, renier les (1ers) effets de vieillesse. Un exemple: mon père est un bel homme de 55ans, qui vieillit bien. Ce n’est pas à lui que vous vendrez les bienfaits d’une crème hydratante, et donc il a une ride du lion (normalement) « expressive »… Franchement moi je trouve que ca amplifie son atout charme ! Mais retarder la vieillesse et l’appréhender le mieux possible. Ca passe par des crèmes/soins (pour un mec j’en ai énormément), et divers produits de beauté typiquement « féminin » (genre la Clairsonic). Ce qui « m’énerve » un peu car si les femmes sont beaucoup + sensibles aux crèmes hydratantes etc, on en a tous besoin. C’est juste que c’est stéréotypé (et tout est trop efféminé), et moi j’assume totalement le fait d’avoir + de 10 produits de beauté dans ma salle de bain. Bon moi c’est le contre exemple en même temps, j’ai pris le pli un peu malgré moi donc ce n’est pas pour faire ressortir un coté efféminé (je ne me prend pas pour une femme lol, je ne suis pas efféminé mais juste je reconnais avoir un coté efféminé). Non, la génèse de tout ca c’est tout simplement pasque j’ai eu des problèmes d’acné durant mon adolescence (relativement peu mais pendant pas mal d’années), et j’ai voulu traiter ca. Voila. Donc bien veillir passe une hygiène de vie, par des crèmes/soins, se fait dans la tête, et aussi par de la chirurgie esthétique… Et là où je veux en venir avec mon post c’est que moi aussi j’y songe depuis pas très longtemps, mais moi même je me dis que là j’irais trop loin… Ma copine me le dit, elle qui est une « beauty addict ». Et elle m’a fait relativiser en me disant un truc du genre « esque tu penses que le gain serait réel ou seulement psychologique ?! » J’ai trouvé sa question très pertinente et j’ai tout de suite trouvé la réponse (bien que j’y songe encore, comme une réminiscence). Je n’avais pas vraiment envisagé de sauter le pas mais peut être qu’au fil du temps et de tergivsersations, j’aurais pu me renseigner sur l’opération, le coût et donc de mettre des sous de coté… Mais en franchissant la ligne je serais peut être passé du coté obscur justement lol (commencer par ca et enchainer sur d’autres trucs par la suite), l’apparence est très importante pour moi, comme pour beaucoup de blogueuses qui te lisent, mais elle ne doit pas se faire au détriment de choses autrement + fondamentales. Et puis on en revient à nos complexes, apprendre à les accepter, et finir les mettre en valeur… A vrai dire l’opération auquel je songeais c’était un peu un caprice mais je suppose que si ca avait été quelque chose de vraiment gênant pour moi, il en serait tout autre. J’ai cette chance d’être en bonne santé et de mener une vie qui me convient, sans trop de soucis. Mais je comprend les gens qui veulent ou qui font de la chirurgie plastique, et je crois qu’on (les hommes) est trop peu à comprendre (au mieux, et au pire mépriser) les personnes qui en font, il ya une vraie « nécessité » derrière, qu’elle soit de l’ordre du complexe ou pas, car on a tous (hommes et femmes) le droit et peut être bien le devoir de s’accepter (ou essayer) comme on est et pour cela, de recourir à la chirurgie plastique. A part évidemment pour les fanas du bistouri et les gens qui «  » »subissent » » » la chirurgie réparatrice.

    Voila pour mon pavé, je jure que je pensais en écrire un :D
    Cordialement;

  • #149 Alexandra le 16 mars 2016 à 22 h 59 min

    Bonjour Hélène,

    Je t’ai découverte il y a deux ans et des que j’ai 5 min je parcours ton blog et tes vidéos et je te remercie de nous faire partager tant de choses!
    Grâce à toi je ne me fais plus avoir chez sephora ou nocibé avec les conseils non avisés des pseudos conseillères. Je file sur le blog et je regarde si tu as testé.
    Merci aussi d’avoir soulever le sujet médecine esthétique car j’ai une glabelle de compétition ( meme une double!) à bientot 36 ans qui me rend malade et j’ai tres envie de rencontrer ton docteur botox. J’ai des amies qui n’ont pas l’air naturelles avec les injections mais toi tu es superbe alors je serai vraiment heureuse d’avoir ses coordonnées si tu veux bien.
    As tu testé la nouvelle BB de estee lauder ?
    Merci encore et au plaisir de te voir dans tes prochaines vidéos.

  • #150 Helene (encore une autre !) le 18 mars 2016 à 9 h 07 min

    Bonjour à tous.
    Je reviens commenter ce thème qui mérite vraiment une attention particulière, à mon avis, tant il dit des choses sur notre société. J’en ai eu quelques preuves dans le courant de cette semaine sur FB en lisant les commentaires afférents à un article au sujet de ce fameux jeune homme qui veut absolument ressembler à Kim Kardashian…
    L’horreur m’a parcourue, le dégoût, un sentiment de révolte m’ont envahie. Je m’explique : derrière leurs écrans, les internautes se permettait des commentaires ignobles à l’ėgard de cet homme, et ça pouvait aller du simple  »taré » ou  »malade » à des insultes que je ne suis pas capable de répéter ne serait-ce que par respect pour Mon Blog de Fille…
    Je suis hors sujet, me direz-vous, car il s’agit là de chirurgie à outrance. Mais non, pas si hors-sujet que cela, parce que les différentes discussions ont ensuite glissé vers la chirurgie esthétique EN GENERAL… et là, comment dire ? Mots violents, insultes, etc…
    Je relève une phrase : « Ceux qui font de la chirurgie esthétique n’ont que ça à faire, ils ont pas de problèmes, ils jettent de l’argent par la fenêtre alors qu’il y a des enfants qui meurent de faim partout dans le monde » (phrase traduite en bon français…je vous laisse imaginer la qualité orthographique et syntaxique de l’originale !).
    Je suis restée pantoise, entre rire, incompréhension et tristesse. J’ai voulu tenter d’expliquer et de débattre pour finir par me faire insulter moi aussi. J’ai cru un instant que je pouvais avoir un avis différent et bienveillant, puis j’ai rangé ma tablette.
    Bref. Cela rejoint un peu ma première idée sur le rapport entre esthétique et argent. Deux grands tabous, deux grands complexes.
    Ce que j’ai beaucoup de mal à encaisser, même s’agissant du jeune homme objet de cette diatribe, c’est qu’on puisse réduire un individu qui a choisi la chirurgie à l’état de monstre (celui qu’on MONTRE), d’indésirable, voire même de non-humain.
    Belle journée à tous.

  • #151 katia le 18 mars 2016 à 10 h 59 min

    bonjour Hélène,
    je suis entièrement d’accord avec toi, ce que tu as précisé avec le rapport à l’argent, je l’ai aussi expliqué dans mon commentaire laissé il y a quelques jours. Gagner de l’argent = honte pour la plus part ou réussite sociale= jalousie .

    certaines personnes se sentent puissante derrière leur écran et se permettent des commentaires odieux, mais la plupart n’ont pas le courage de s’exprimer comme cela « dans la vraie vie ». Le net leur permet de montrer leur véritable visage et cela reflète tellement notre société si hypocrite.
    Tu aura beau te démener pour leur expliquer les choses, ces personnes ne voudront jamais comprendre.

    je te souhaite une bonne journée.

  • #152 Helene (encore une autre !) le 18 mars 2016 à 16 h 20 min

    katia:
    Merci Katia. J’ai beau ne pas être née de la dernière pluie, l’internet m’inquiète toujours autant dans sa violence… nous vivons dans une société, hélas, malade !
    Merci à toi !

  • #153 Biba le 20 mars 2016 à 19 h 37 min

    Tres chere Hélène,
    J ´ai hate de commencer!!! serait il possible d’avoir le nom et les coordonnées de ton médecin esthétique ? ( mes rides du lion , et mes sillons nasogeniens me gènent énormement)
    Je te remercie infiniment
    J’adore ton blog….
    Biba

  • #154 EFBY le 1 avril 2016 à 15 h 48 min

    Très bonne question que tu nous poses là Hélène.
    Pour ma part, ayant eu le teint terne cet hiver, j’ai réalisé un peeling superficiel histoire de redonner un petit coup de frais à ma peau. J’ai également fait l’épilation au laser du maillot l’an dernier, et au vu des résultats plus que satisfaisants, j’ai attaqué les aisselles il y a deux mois. Et moi qui songeais à ce type d’épilation depuis des années mais ayant peur des effets secondaires, à l’heure actuelle je ne regrette qu’une seule chose: ne pas avoir commencé plus tôt (bon, je n’ai que 25ans, mais quand même!)… J’en ai passé des séances douloureuses à m’épiler à l’épilateur maillot, aisselles, jambes… Ouille ouille ouille!
    Ensuite, j’ai toujours eu une petite poitrine, mais je n’en ai jamais été complexée. Pour moi, il était hors de question de me faire opérer, je m’assumais pleinement. Seulement voilà, étant devenue accro au sport, j’ai maigri et elle s’est complètement vidée. J’avais le corps d’une gamine de 12ans. A ce moment-là, quand j’ai constaté que je ne mettais plus que des hauts amples, que je les cachais au chéri, et que quand je me regardais dans le miroir je pleurais, je me suis dit qu’il fallait réagir. Et après une loooooongue, très loooooongue réflexion, je me suis lancée il y a un mois. Aujourd’hui, je suis très heureuse et me sens bien dans ma peau. Je n’ai pas les seins à la Nabilla, ils sont adaptés à ma morphologie, et font hyper naturels. Ce n’était pas un caprice, mais vraiment un grand complexe qui ne pouvait plus durer. J’ai encore du mal à réaliser que je l’ai fait, mais aujourd’hui je m’en porte mieux et mon couple aussi car je suis moins ronchon.
    Peu de personnes sont au courant de cette opération, et je ne suis pas spécialement fière d’être passée par là (je me sens fake du coup), mais je sais que j’ai pris la bonne décision pour être bien dans ma tête et dans mon corps.
    Médecine esthétique ou chirurgie, je suis pour bien évidemment, surtout s’il s’agit de réels complexes. Ces solutions existent, pourquoi s’en priver si l’on se sent mal dans sa peau…

  • #155 jackie58 le 4 avril 2016 à 15 h 15 min

    Bonjour Hélène,
    Moi, j’habite en province (bourgogne) et trouver un dermato pour faire du botox ou HA c’est compliqué : leur réponse « vous n’avez rien, vous êtes trop jeune .. Euh , j’ai 45 ans quand même ». alors il y 10 ans j’ai chercher un médecin esthétique plutôt qu’un dermato et j’ai trouvé un médecin esthtétique (femme) sur vichy (120 km de chez moi quand même) qui fait de la « French Touch », j’y vais essentiellement pour combler mes cicatrices d’acné et rafraichir un peu ma peau (peeling, mésolift ..) : pour le laser visage, à priori pas question car peau très sensible et risque de brûlure. Le botox : essayé une fois chez un dermato sur Orléans mais bof je n’ai pas vue de différence et dermato pas très aimable (c’était un centre laser : à éviter) Voilà : mais bien sûr c’est un sujet tabou, seul mon mari est au courant. D’après vos infos, votre dermato doit être génial et très à l’écoute : si possible coordonnées de votre dermato.
    Voilà pour mon expérience de médecine esthétique

  • #156 Blanche le 7 avril 2016 à 15 h 19 min

    Bonjour Hélène,

    Je suis votre blog depuis de nombreuses années et la question que vous posez suscite mon intérêt. Cela fait en effet de très nombreuses années que la chirurgie esthétique me « tourmente ». Mon nez a en effet une légère bosse. La plupart des gens ne la remarquent pas, mais moi si. Il y a des jours où je me raisonne et d’autres où je me dis qu’il faudrait que je me décide à sauter le pas de la chirurgie, surtout si cela peut me rendre plus heureuse.
    Mais le problème est une histoire de confiance. Confiance dans le professionnalisme du chirurgien, en qui je mettrai entre ses mains mon visage. Aussi, je pense que je ne serai décidée que lorsque j’aurai trouvé une personne en qui j’aurai véritablement confiance et qui partage la même « vision esthétique » que moi.
    En suivant votre blog, vous faîtes très souvent référence au fameux « docteur botox », qui je dois dire, réalise un travail très délicat sur vous et qui paraît avoir une véritable conscience professionnelle. Étant sur Paris actuellement, j’aimerai pouvoir prendre rendez vous avec lui. Aussi, vous serait il possible de me transmettre ses coordonnées?

    Je vous remercie d’avance Hélène et vous souhaite une très bonne journée.

  • #157 Blanche le 7 avril 2016 à 15 h 23 min

    Je précise que j’en viens à vous demander les coordonnées du Dr Botox, car j’ai récemment découvert qu’il existait une technique, consistant à injecter de l’acide hyaluronique dans le nez et à le modeler, afin de corriger de légères bosses. Cette technique permettrait à priori une correction tout en douceur.

  • #158 Nathalie le 13 avril 2016 à 19 h 50 min

    Bonsoir Hélène,

    Je me sens prête à passer le cap car mes sillons nasogéniens se creusent de plus en plus et les résultats sont tellement bluffants.
    Je serais ravie si tu pouvais me communiquer les coordonnées du Dr Botox.
    Un grand merci par avance et un grand merci pour ton blog !
    Nathalie

  • #159 Tartiflette le 13 avril 2016 à 20 h 04 min

    Bonjour Hélène,

    J’ai 41 ans et j’ai franchi le pas à 39 ans pour une lippo du ventre. Depuis toujours j’avais un « gros » ventre façon bouée, je suis née comme ça et j’ai donc passé quasi 40 ans à le rentrer et à complexer, à cela s’ajoutait l’énorme problème qu’aucun pantalon ne m’allait car je suis plutôt fine et donc si je prenais la bonne taille pour le ventre le reste n’allait pas du tout…Cette opération a tout changé: même si mon ventre n’est pas plat et aussi parfait que dans mes rêves cette opération m’a redonnée confiance en moi et a retentit sur plusieurs facettes de ma vie, je suis devenue plus sexy, plus sûre de moi…Donc ensuite j’ai franchi le cap pour l’acide hyaluronique dans les sillons nasogéniens et dans un mois je passe au botox en prévention pour les rides du front…J’ai mis longtemps avant de trouver un chirurgien en qui j’ai confiance, maintenant je le garde précieusement.
    Je ne parle de mes interventions à personne, sauf mon chéri of course qui a la délicate attitude de ne pas me donner son avis là-dessus, je trouve ça très intime et le problème avec la chirurgie esthétique c’est que tout le monde a un avis dessus donc finalement dès que vous le dites à quelqu’un cela tourne à la justification où à la remarque idiote du style « mais tu sais avec un bon régime » ou « il faut savoir assumer ses rides » oui mais ça dépend de ce qu’on à sur la face… De la même façon que je ne préviens pas mes amis où mon entourage quand je vais me faire épiler ou me faire enlever un grain de beauté chez le dermato, je ne dis rien pour mes opérations, pour moi c’est de « l’entretien » de la machine et cela reste très personnel.

  • #160 Hélène le 13 avril 2016 à 20 h 42 min

    Tartiflette: l’avis des autres… sur tout et n’importe quoi, un grand sujet de discussion… (hélas).

  • #161 Mini le 13 avril 2016 à 22 h 03 min

    Très intéressant ce sujet !
    Tous ces commentaires me rappellent une scène du film « Tout sur ma mère » d’Almodovar : un transexuel, qui a fait largement fait appel à la chirurgie esthétique pour féminiser son corps explique à un auditoire médusé qu’il est authentique… car on n’est jamais plus authentique que lorsque qu’on ressemble à ce que l’on a toujours rêvé d’être !
    Cette réflexion est devenu un mantra pour moi, ne pas juger, être en accord avec soi même, chirurgie ou non c’est tellement important.
    J’ai la chance de ne pas avoir de complexes qui me gâchent la vie ET un super médecin esthétique qui m’aide pour mes petits défauts: je me suis donc fait épiler définitivement mes bras de petit yeti, retirer une tâche de melasma en plein milieu de la pommette au laser, et en ce moment je fais des scéances de laser pour atténuer des rides d’expression sur le front un peu marquées à mon goût; selon le résultat, je compléterai ou non par une injection d’AH…
    J’ai 35 ans et j’ai du mal à accepter la perte de la fraicheur des jeunes années, ce que j’assume; si bien qu’après avoir fait mine de désapprouver, on me demande souvent discretement les coordonnées du fameux médecin ! ;-)
    Bonne soirée les filles et les garçons !

  • #162 Hélène le 14 avril 2016 à 9 h 35 min

    Mini: « si bien qu’après avoir fait mine de désapprouver, on me demande souvent discretement les coordonnées du fameux médecin » : héhé ;-))

  • #163 Lizoel le 18 avril 2016 à 15 h 29 min

    Bonjour Hélène,
    Cela fait quelques années que je suis ton blog et c’est en voyant une de tes vidéos qui parlait des injections de AH que j’ai sauté le pas… tu en parlais avec tellement de naturel et de facilité que je me suis dit « pourquoi pas moi ».
    Alors voilà, j’ai 57 ans et j’ai sauté le pas vendredi dernier avec ma dermato…. bilan : un bleu énorme sur la joue et pour l’instant, aucun résultat :-(
    Peux tu me confirmer qu’il faut attendre une semaine pour voir le résultat ?
    Je pense que je vais regretter de ne pas d’avoir demandé les coordonnées du Dr Botox… ma dermato de province n’est pas au top des nouveautés ;-)
    Bisous et bonne journée

  • #164 Hélène le 18 avril 2016 à 16 h 35 min

    Lizoel: ce n’est pas à moi de faire le SAV médical de tes actes, bien sûr, il faut voir ça avec ton médecin ;-)

  • #165 Aïda le 20 avril 2016 à 1 h 15 min

    Chère Hélène,
    Pourriez-vous me communiquer les coordonnées de votre médecin s’il vous plait?
    Merci pour votre blog, il ne se passe pas une journée sans que je passe y faire un tour!

  • #166 BOUT le 21 avril 2016 à 22 h 51 min

    Bonsoir Hélène
    Je suis egalement interessee pa les coordonnées de votre médecin.
    Merci pour tous votrès blug, c est notre blug de filles :)

  • #167 Jessica CH le 24 avril 2016 à 23 h 36 min

    Bonjour Hélène,

    C’est la première que j’écris un commentaire! J’aime beaucoup tes articles et videos concernant la médecine esthétique. Je trouve qu’aujourd’hui beaucoup de personnes en font mais très peu en parlent, et il est donc très difficile de trouver des avis. J’ai fais des injections dans les lèvres également, à deux reprises. Pour moi il n’y a pas de honte à avoir. C’est même une intervention qui m’a énormément aider dans ma confiance en moi car j’étais très complexée par ma bouche toute plate.

    La première fois il y a près de 10 ans, puis 2 ans plus tard. Je les aient faites à l’étranger (je n’ai pas voyagé pour, c’était dans mon pays d’origine dans lequel je vais assez souvent). J’ai été très contente du résultat. (Comme tu dis dans une de tes videos, le lendemain des injections était assez impressionnant mais heureusement le gonflement part en quelques jours!) Récemment, j’ai remarqué que mes lèvres ont beaucoup perdu en volume. C’est normal, ma dernière injection remonte à près de 5 ans. Cependant je n’ai pas les moyens de voyager comme avant donc je cherche un bon médecin en France. Mais très peu de gens autour de moi y ont recourt ou alors n’en parlent pas, donc je ne sais pas où trouver un bon médecin. C’est en faisant des recherches à ce sujet que j’ai découvert tes articles et tes videos.

    Je te serai infiniment reconnaissante si tu pouvais me communiquer les coordonnées de ton médecin. J’ai très peur d’aller chez quelqu’un qui me fasse une bouche de canard, surtout que ma bouche a déjà été injectée auparavant. De plus, les prix que tu as mentionné dans un précédent article sur le botox m’ont l’air très raisonnables. J’ai d’ailleurs remarqué des rides sur mon front donc je suis également intéressée par le botox. Sur internet, les médecins que j’ai trouvé demandent 2 fois plus. Voilà, j’espère que tu as passé un bon weekend!

    Merci pour tes articles! Bisous!

  • #168 Kalliste le 25 avril 2016 à 15 h 25 min

    Bonjour Helene,

    Avant tout ungrand merci pour ton regard décomplexé sur la médecine / chirurgie esthétique ! Venant d’une blogueuse beauté ça fait un bien fou. Non parce que les sempiternels  » secrets de beautés des peoples ? Boire 2 lits d’eau par jour, dormir 8 heure et bien manger  » me laissent un brin circonspecte …
    Moi, j’ai 34 ans, aucune « intervention » à mon actif, mais deux enfants en bas age et des journées bien chargées qui se lisent parfois sur mon visage.
    Du coup (un peu grâce à toi, oui oui) je suis décidée à demander l’avis d’un professionnel et pourquoi pas à sauter le pas (botox et /ou acide hyaluronique). Et puisqu’il s’agit de mon visage, j’aimerais autant consulter un médecin compétent… te serait-il possible de m’envoyer les coordonnés de ton Docteur chéri ?

    Un grand merci par avance et encore bravo pour ta façon d’aborder la beauté et de la transmettre ! A la fois intéressant et réconfortant !

  • #169 Lizoel le 25 avril 2016 à 16 h 13 min

    Bonjour,

    Puis je avoir les coordonnées de ton médecin s’il te plaît ?
    Pas satisfaite du mien :-(
    Merci beaucoup et bonne journée

  • #170 Fanny le 19 juin 2016 à 22 h 33 min

    Bonjour Hélène, j’ai 44 ans et je fais « repasser » mes rides du lion au Botox depuis plusieurs années. Pour mes 40 ans, je me suis fait faire une augmentation mammaire vu que je trainais un complexe de poitrine plate depuis l’adolescence. J’ai pu enfin me sentir féminine et jolie et je me suis même demandé comment j’avais pu supporter ce complexe si longtemps (piscine, plage…) Un an plus tard, j’ai décidé de me faire remettre du volume dans le visage tellement je trouvais mon visage maigre et notamment mes joues (je suis très mince de nature) Mon chirurgien qui fait aussi de la médecine esthétique m’a proposé de faire un lipo-filling: prélever de la graisse dans mes cuisses, la centrifuger et la remettre dans certains points clés du visage (pommettes, arcades , joues mais plutôt vers l’extérieur car dans le bombé de la joue, la graisse à tendance à migrer vers le bas avec le temps et le vieillissement) L’avantage par rapport à l’acide hyaluronique, c’est la permanence de l’implant vu que c’est une auto-greffe et il faut noter que l’on va perdre en moyenne 30 % (et parfois 50) du total du volume injecté. J’ai été ravie du résultat mais après une bonne semaine de patience: hématomes et gonflements assez flippants les premiers jours ;-)
    Et là, au mois de mars, j’ai opté pour du Radiesse (chez un autre praticien) pour regonfler mes joues au niveau de la partie non remplie par la graisse du lipo-filling et profiter de l’effet tenseur liftant qui a tendance à retendre la peau du bas du visage qui a tendance au relâchement depuis un an ou deux (pas prête à faire un microlift chirurgical €€€!) Il m’a mis du Radiesse dans les joues selon la technique des « vecteurs » et de l’acide hyaluronique hautement réticulé au niveau de la mâchoire inférieure (Radiesse pas recommandé dans les zones trop osseuses) avec une retouche en acide hyaluronique un mois plus tard. Je suis contente à 80% du résultat et cela tient un an (Radiesse). Le mois prochain, je vais pour la bouche car j’ai deux rides verticales qui se sont marquées au dessus de la lèvre supérieure et j’ai des lèvres fines de nature. Mon doc va travailler en subtilité car ayant aussi le menton en retrait, pas question de gonfler mais juste d’ourler en douceur et en profiter pour mettre le reste de l’acide dans ma ride du lion qui est un peu « cassée » malgré tout… Voilà! Personne ne peux deviner mon « entretien » car tout est fait avec beaucoup de naturel et j’assume sans problème à 100%. Pour moi c’est comme faire du sport, prendre des compléments alimentaires et soigner ma peau par l’extérieur…même démarche ;-) Et coté finances, je suis économe (sans radiner) pour le reste! Bises à toi et bonne continuation sur ton blog bien inspirant et rempli de joie de vivre :-)

  • #171 Hélène Martineau le 28 juin 2016 à 20 h 15 min

    Bonjour Hélène,
    Je suis une fidèle de ton blog et de tes vidéos depuis longtemps .
    Tu es une mine d’or pour moi ( et pour beaucoup d’autres aussi !) et tes conseils ne sont ni trop complexes ni « pompeux » . Tu te mets à notre portée , et ça c’est vraiment rare sur les blogs maquillage et beauté .
    Je t’ai déjà envoyé un message sur un autre post mais je réitère ma demande parce que je crains qu’avec ton emploi du temps tu n’aies peut être pas la possibilité de lire tous les commentaires envoyés par tes followers .
    Grâce à toi, je vais tenter le botox car tes vidéos sur le sujet sont justes tellement déstressantes et rassurantes ! . J’ai, il y a quelques années fait un traitement laser pour la couperose . J’ai voulu le faire en une seule fois et le purpura qui a suivi m’a littéralement défigurée pendant 2 mois . Une horreur !!mais le résultat en valait la peine car ma couperose a disparue ( même si je devrais refaire une retouche un de ces jours ) .
    Cependant, pour le botox, j’ai absolument besoin d’avoir un minimum confiance et Dr Botox m’inspire ce sentiment . De plus, tu lui fais toi même confiance et le résultat sur toi est superbe . Pourrais tu me donner ses coordonnées afin de traiter ma ride du lion et celles autour des yeux car les crèmes ne font plus rien pour ça ?
    Merci et continue de nous enchanter ….
    Bizzzz
    Hélène M.

  • #172 Fine le 3 juillet 2016 à 19 h 37 min

    Bonjour Helene,
    Allez même si elle date un peu cette rubrique je me lance.
    Oui j’ai fait du botox sur les sillons le front et les pattes d’oie. L’an dernier à 40 ans. Je me suis sentie si bien maus mon porte monnaie, moins.
    Le doc m’a proposé aussi de l’acide hyaluronique dans les cernes mais je ne suis pas convaincue.
    La seconde fois que le botox.
    Là, je sens qu’il faut que j’y retourne.
    Alors si tu as une bonne adresse mon chere que celle du centre de Paris 😉

    Continues, ton blog est super !

  • #173 marisou le 1 août 2016 à 20 h 47 min

    Bonjour Hélène,

    J’adore ton blog et je t’adore!! Pourrais-tu me donner le contact de docteur botox stp? Je voudrais faire une consultation pour savoir si c’est possible pour moi de faire une injection de ha dans les cernes comme j’ai regardé ta vidéo sur le sujet..

    Merci et gros bisous!
    Marisou

  • #174 Bénédicte le 5 septembre 2016 à 19 h 09 min

    Moi j’y pense et suis prête à sauter le pas. Le soucis c’est que je n’ai aucun moyen d’accéder au bouche à oreille et sur les blogs je trouve rien sur les chirurgiens esthétiques de ma région. Si certaines ont déjà expérimenté sur la région de Rennes, je suis preneuse de vos avis. Merci beaucoup.

  • #175 Jackie58 le 18 septembre 2016 à 10 h 05 min

    Bj,
    Bon la saison pour peeling Leger et mésolift est arrivé ! Soins que mon médecin me conseille de le faire à l’arrivée de l’automne et nouveauté pour moi injection botox que je vais faire. Je vous dirai pour le résultat. A+

  • #176 Jackie58 le 20 septembre 2016 à 13 h 00 min

    Jackie58: bon Botox : j’ai dit une bêtise j’avais déjà fait sur les pattes d’oie il y a 10 ans mais pas probant. Aujourd’hui, front et pattes d’oie fait, ça tire un peu : on verra fin de semaine : je posterais peut être une photo. A+

  • #177 Sab le 30 septembre 2016 à 12 h 21 min

    Bonjour Helène,

    J’ai entendu dire plus d’une fois qu’il était intéressant de faire du botox (de façon légère malgré tout) très jeune ( 25-28ans ) car cela permettrait de retarder le vieillissement et que plus tard il y aurai moins de choses à faire, qu’en penses-tu ?

    Bonne journée !

  • #178 Hélène le 30 septembre 2016 à 12 h 24 min

    Sab: euhhh non ;-)
    On n’en fait que si on a besoin d’en faire (= si les rides d’expression se marquent), et un médecin sérieux n’acceptera pas de le faire sur quelqu’un qui n’en a aucun besoin.

  • #179 Sab le 30 septembre 2016 à 12 h 29 min

    J’ai entendu ça de la bouche de personne déjà très botoxé malgré leur jeune âge et accro à la chirurgie, j’avais donc un doute..^^ (je ne juge pas cela dit) Cependant les rides d’expressions peuvent « marquer » très tôt, est-ce que ça vaut vraiment le coup de faire du botox pour ça ?

    En tout cas merci pour ta réponse :)

  • #180 Hélène le 30 septembre 2016 à 12 h 36 min

    Sab: savoir si ça vaut le coup ou pas est une question totalement personnelle ;-) Mais en effet certaines rides d’expression peuvent s’installer très tôt (celles que j’ai sur le front sont là depuis que j’ai 15 ans, je pense).

  • #181 marie laure le 6 octobre 2016 à 10 h 26 min

    j ai 52 ans tres bientot . j ai bien envie de faire des injections d acide hyaluronique mais ne sait pas trop ou aller ! une personne de confiance à contacter ?
    Bonne journee
    merci
    ml

  • #182 Florence78 le 7 décembre 2016 à 15 h 27 min

    bonjour à toutes et tous
    Bonjour Hélène,

    Et bien voilà, contrairement à Ulysse, je vais céder aux chants des sirènes : rendez-vous mercredi prochain pour faire le point sur un éventuel traitement à l’acide hyaluronique (sillon naso-génien et ovale du visage).
    La génétique familiale fait que j’ai très peu de rides à bientôt 47 ans (pas de tabac et d’alcool non plus, ça aide), et des lèvres naturellement pulpeuses.
    Par contre, et ça on le voit, l’ovale du visage qui s’affaisse et les plis d’amertume qui commencent à apparaître.
    Je vais être honnête, je déteste les piqûres !!
    Pour celles et ceux qui l’ont fait, dont toi Hélène, est-ce que ça fait mal ? Quelle est la durée de l’oedème si on le fait ? Est-il conseillé de le faire un vendredi où on ne bosse pas, comme ça le lundi ni vu ni connu
    J’attends vos conseils et reco avec impatience.
    Merci par avance

    Un GRAND BRAVO à Hélène, continue de nous conseiller
    bien amicalement

  • #183 Hélène le 7 décembre 2016 à 17 h 06 min

    Florence78: tout est très personnel dans tout cas (et très imprévisible) : perso je ne trouve pas que ça fasse tellement mal, par contre côté bleus et/ou oedème j’ai eu tous les cas de figure, donc oui je recommande de faire ça avant quelques jours off, au cas où ;-)

  • #184 Florence78 le 8 décembre 2016 à 22 h 03 min

    Bonsoir Hélène
    Bonsoir à toutes

    Un grand merci Hélène pour ton retour !
    Je vais me blinder et m’organiser !
    PS génial ton Vlog Rituals à Amsterdam ! Toujours aussi belle !

  • #185 Natalia le 27 janvier 2017 à 22 h 06 min

    ça alors, je tombe sur cette page un peu après la bataille, mais qu’est-ce que ton article m’a parlé Hélène! Que les commentaires sont riches et instructifs!

    J’ai 34 ans et depuis mes 27 ans j’ai retouché un certain nombre de choses à mon apparence (toujours discrètement), en me sentant à la fois soulagée des changements, et terrifiée par la violence des réactions des gens autour de moi quand ils s’acharnaient sur des filles qui visiblement, avaient recours à des améliorations.

    Après une grosse perte de poids, je me suis offert pour mes 27 ans une lipo des « zones » qui n’avaient pas maigri avec le reste, poignées d’amour, genoux et bas du ventre. Le résultat a surpassé mes espérances, même si j’ai mis des mois à ne plus avoir l’air gonflée. Quel soulagement! J’avais choisi mon chirurgien avec soin et étais convaincue de son talent, je suis heureuse de lui avoir confié mon gras :) je le referais 100%.
    La même année comme mes joues avaient fondu, j’ai eu des injections dans la vallée des larmes que j’ai refaites environ tous les deux ans. Le coup de bonne mine est top, aucun regret.
    Cette année et en discutant avec mon médecin esthétique, elle m’a dit que plutôt que de refaire des injections, on pouvait essayer les fils temporaires qui allaient tonifier l’ovale en repositionnant mes joues sans rajouter de volume. Le résultat est splendide, mieux encore que les injections et bluffant de naturel puisqu’on n’ajoute rien au visage : c’est vraiment moi!

    Ce qui est étrange, je m’en rends compte, c’est que bien que ces interventions m’aient rendu très heureuse et aient complètement répondu à mes attentes, je n’ai jamais osé en parler autour de moi. Je suis souvent complimentée pour mon visage, ma silhouette, mon allure juvénile (je dois avoir les yeux qui pétillent de malice dans ces moments là) mais je n’ai pas assez confiance dans la capacité des gens à ne pas jugerpour m’exposer.
    La seule qui sait, c’est ma maman, qui va voir le même docteur que moi pour des peelings et du botox et ça lui a fait passer le cap de la ménopause plus facilement, donc que du bon.

    Mes copines impossibles, je pense qu’elles ne comprendraient pas. Chéri me trouve à son goût le reste ne l’intéresse pas et il est moins attentif aux détails que moi, jamais rien vu!
    C’est chouette de voir en commentaire tant de tes lectrices qui en parlent, qui osent partager leur cheminement et de ce que ça leur apporte à leur entourage, je suis sure qu’elles font beaucoup de bien autour d’elles :) Cela m’inspire pour tenter de faire de même avec ceux qui autour de moi pourraient en avoir besoin.
    Bonnes et belles ondes Hélène!

  • #186 Nawel le 2 février 2017 à 18 h 30 min

    Bonsoir à toutes et à tous,
    Juste un petit mot pour Natalia =>Bravo Natalia, sois heureuse et fais ce qu’il faut pour être en accord avec toi-même..

  • #187 Alexandra Vauset le 9 février 2017 à 12 h 29 min

    Hello,

    Merci Hélène pour cet article très intéressant. C’est rare de trouver un article aussi sincère sur la blogo.
    Je commence à me poser des questions sur ce sujet, et quel soulagement de voir que je ne suis pas la seule. Mais trouver un médecin en qui on a confiance, c’est vraiment dur et du coup, je n’ose pour l’instant passer le cap.
    Est ce que tu pourrais m’envoyer l’adresse de ton chirurgien ?
    EN tout cas, Super sujet. Tiens nous au courant pour la suite.
    Alex

  • #188 Kathy le 9 février 2017 à 13 h 47 min

    Chère Hélène,
    Je suis une lectrice de l’ombre depuis plus d’un an. Après avoir découvert l’existence de votre blog, j’ai pris un énorme plaisir à en dévorer le contenu ! C’est un vrai lieu d’échanges où toutes les femmes, peu important leur âge, peuvent se retrouver et s’identifier.
    Vous avez une vision tellement décomplexée et décomplexifiante de la beauté et de la mode (non, nous ne pouvons pas toutes entrer dans du 32 ! et non, la bonne mine fraiche que l’on voit s’étaler sur plethore de blogs et magazines n’est pas innée passé un certain âge et nécessite d’avoir recours à quelques aides et « subterfuges » !).
    Merci 1000 fois de votre discours toujours direct, mais bienveillant. Merci de vos découvertes, de nous partager vos coups de coeur avec entrain et humour !
    C’est justement votre discours rempli d’honnêteté à propos de la chirurgies esthétique qui m’amène à vous laisser ici un commentaire.
    Tout comme vous, je pense que les actes légers de chirurgie esthétique (injections de botox, d’acide hyaluronique …) peuvent faire partie de la « routine » beauté, tant que cela est réalisé par un chirurgien ou dermatologue qui saura conseiller au-mieux et fera en sorte que le résultat reste naturel.
    A l’heure où nous vivons dans une société où l’apparence est toujours malheureusement mise en avant et prime bien souvent sur le reste, il n’est pour autant pas accepté – ou très mal vu – de dire la vérité et ainsi, « d’avouer » (!) que l’on a eu recours à des injections ou autres interventions. Cherchez l’erreur ! C’est très hypocrite et source potentielle de culpabilité et mal être …
    Pour ma part, à 36 ans, j’assume me tourner vers cette aide que peut apporter la chirurgie et la dermatologie esthétiques. J’ai, l’année dernière, fait une injection au niveau des cernes (cernes très bleues depuis très jeune !) ; le résultat ne fut pas à la hauteur de mes espérances je l’avoues. Il y a eu une légère amélioration, mais je ne pense a priori pas renouveler le traitement, car la différence « avant-après » n’est pas frappante.
    J’ai également, il y a 5 mois, fait une première injection de botox au niveau du front. Là, le résultat fut vraiment visible et je renouvellerai prochainement le traitement, car les effets s’estompent. Mais au préalable, je devrais trouver un nouveau médecin, car celui auquel j’avais confié mon visage manque, à mon sens, d’écoute et ne prend pas le temps de conseiller. Chacune étant différente, l’écoute et l’adaptation des soins à la morphologie du visage sont essentiels. La relation de confiance doit pouvoir toujours exister entre une patiente et son praticien. Aussi, je serai extrêmement preneuse des coordonnées de ton Dr Botox, lequel semble réunir ces qualités ! Merci par avance.
    Au plaisir de continuer à te lire régulièrement, c’est un vrai bonheur !
    Kathy

  • #189 Albertine le 9 février 2017 à 15 h 22 min

    Bonjour,
    Je ne sais comment mais il me semble que cet article m’était passé sous le nez sans que je ne le lise … Alors juste une petite pierre à ajouter à l’autel de la chirurgie esthètique … Il y à deux ans après une enquête ( serrèe ) de bouche à oreille pour trouver un bon chirurgien esthétique dans ma ville et l’avoir enfin trouvè, je me suis fait faire une blépharoplastie des paupieres hautes et cernes, et je suis ravie vraiment … J’ai du attendre quelques mois pour que tout soit bien remis en place … Mais j’ai pu laisser au loin grace à cette opération ma fatigue et les jours de pas en forme ! Aucun regret ! Mes yeux n’ont absolument pas changé j’ai juste retrouvé un regard frais et les amis qui ne sont pas au courant me trouvent  » très en forme en ce moment  » ou alors  » tiens ta coiffure te va vraiment bien tu as coupé non ?  » Voilà mon expérience vraiment positive … Bonne journée à tous et toutes …

  • #190 marie le 17 février 2017 à 10 h 58 min

    Bonjour Hélène,
    Merci pour ton blog que je consulte chaque jour et qui est une mine d’infos et de bonne humeur!
    J’ai 43 ans et le haut des joues fripé. J’ai les fameux plis de déshydratation malgré de nombreux soins, crèmes, sérums… Je pensais du coup consulter un dermatologue ou un médecin esthétique pour avoir un avis.
    J’ai lu que tu avis fait des injections d’acide hyaluronique dans les pommettes il y a quelques années. Sais-tu si cela peut être une réponse à mon problème?
    Peux tu me transmettre les coordonnées de ton médecin?
    Sais-tu si il peut aussi donner des conseils « belle peau » comme le ferait un dermato ou s’il n’apporte de réponse que par des injections (je n’en ai jamais fait et cela me fait un peu peur)
    Merci beaucoup!

  • #191 Cynthia le 7 mars 2017 à 16 h 55 min

    J’ai 42 ans, deux enfants, un ex mari et un homme dans ma vie.
    J’ai fait une lipo et des prothèses mammaires en 2008.
    Je suis très tentée pour refaire le botox même si mon compagnon déteste ça!
    Et d’ailleurs étant parisienne j’aimerais bien avoir les coordonnées du fameux Dr Botox

  • #192 Pat 69 le 11 mars 2017 à 10 h 09 min

    Bonjour Hélène,
    Avec du recul, quelles sont tes impressions sur tes injections d’acide hyaluronique ? As tu refait une injection depuis 2016 ? comment ce passe l’évolution et l’évacuation du produit au fil du temps. Je suis très tentée par l’expérience mais un peu peur d’une mauvaise réaction au produit et d’un mauvais rendu. Je vois tellement de cas ou cela ressemble à une bouche de canard… :-).
    Merci pour ton dynamisme, ta complicité, et sincérité auprès des femmes.
    Dans l’attente de ta réponse.
    A bientôt sur le blog.

  • #193 Hélène le 11 mars 2017 à 11 h 28 min

    Pat 69: bah non je suis toujours contente et tout se passe bien ;-) (j’ai refait mon botox dans la glabelle et des injections d’acide hyaluronique dans la bouche à la fin de cet automne).

  • #194 Blonde le 22 mars 2017 à 22 h 14 min

    Alors moi j ai 42 ans et encore rien fait mais ça ne saurait tarder. Peut-être qu une petite injection dans les sillons du nez me feraient du bien.
    Ah si j ai fait une lipo à 25 ans…ratée :(

  • #195 Nour le 13 juin 2017 à 16 h 00 min

    Merci Hèlène parce que vous entammez ce genre de sujet aussi complexe, et par rapport au sujet du blepharoplastie j’ai déja fait ce genre d’intervention et je vous le conseille ;)

  • #196 jeeynia le 19 août 2017 à 21 h 35 min

    Moi j’ai testé
    Apres plusieurs avis mais j’avais un gros complexe pour mon nez
    Je me suis décidée parce que le chirurgien qui m’en a parlé a su etre à l’écoute et m’a convaincue de le faire pour mon bien être
    J’attends les dernieres injections pour voir si j’aurais le résultat que j’attend

  • #197 Sandrine Puchaud le 11 septembre 2017 à 19 h 48 min

    Bonsoir Hélène,
    Pouvez vous me communiquer les coordonnées de votre « docteur Botox »?
    Merci beaucoup
    Sandrine

  • #198 Sekari le 25 septembre 2017 à 22 h 23 min

    Hello Hélène,

    Je pense depuis pas mal de temps aux injections d’AH dans la bouche mais Pas assez confiance en certains médecins que j’ai voir. J’adore ton résultat et j’aurais aimé savoir s’il était possible de prêter ton précieux Dr. Botox qui a l’air De faire un travail fantastique .

    Bonne soirée à toi .

  • #199 Jade le 5 octobre 2017 à 1 h 05 min

    Bonjour Hélène,

    32 ans et des rides d’expression bien creusées au niveau du front, la jeunesse de ton visage me conforte dans l’idée que la prévention reste le meilleur moyen de conserver un visage frais, tu as une peau superbe !

    Est il possible d’avoir les coordonnées du Dr Botox ?
    Merci ;-)

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.