Vos écrivains préférés, par Carine

23 mars 2008

L’autre jour je reçois le mail suivant :

« Quel succès l’article du 4 mars !
Pour éviter d’avoir des trous de mémoire quand je suis à la bibliothèque, j’ai listé les 193 écrivains préférés de MBDF.

Je pense que les plus cités sont : Stefen King, Zola, Steinbeck, Zola, Pennac, Douglas Kennedy, Proust, Jim Harrison, JK Rowling, Kundera, Zweig.

Signé : Carine »

Alors franchement là je dis chapeau, respect, et tout le toutim !!! Quel boulot !!! Merci mille fois Carine !!!

Jean Anouilh Antigone

Isabel Allende [Chili]

Louis Aragon

Isaac Asimov

Jane Austen [Hist d’Amour – Mr Darcy, Capitaine Wentworth, Mr Tilney]

Paul Auster

Honoré Balzac (de)

Russel Bank La dérive des continents

Jules Barbey d’Aurevilly

René Barjavel

Charles Baudelaire

Samuel Beckett

Tonino Benacquista

Simone Bertière [reines de France]

Antoine Blondin

Pierre Bordage

Mikhaïl Boulgakov

André Breton

Charlotte Brontë Jane Eyre

Emily Brontë Les hauts de Hurle Vent

Fredric Brown [SF + humour]

Serge Brussolo

Nicole Buron (de)

Lord Byron

Italo Calvino

Andrea Camilleri [commissaire Salvo Montalbano, truculent]

Albert Camus Les justes

Truman Capote

Raymond Carver

Patrick Cauvin

François Cavanna

Louis Ferdinand Céline Voyage au bout de la nuit

François-Réné Chateaubriand (de) Mémoires d’outre-tombe

Maxime Chattam

Agatha Christie

Harlan Coben Ne le dis à personne

Paulo Coehlo

Albert Cohen

Sidonie Gabrielle Colette

Michael Collins

Joseph Connelly

Michael Connelly [inspecteur Harrry Bosch]

Pierre Corneille

Patricia Cornwell

Boris Cyrulnik

Roald Dahl

Philippe Delerme La première gorgée de bière, Mister Mouse et la philosophie du terrier

Diderot

Philippe Djian

Fedor Dostoïevsky

Alexandre Dumas Les trois mousquetaires, Vingt ans après, Le vicomte de Bragelone, Le collier de la reine, La reine Margot, Le conte de Monte-Cristo

Marguerite Duras

Guillaume Dustan

Jean Echenoz

David Eddings [fantaisie]

Bret Easton Ellis Lunar park, Glamorama, Moins que zéro, American psycho

James Ellroy

Annie Ernaux

John Fante Demande à la poussière [à éviter l’adaptation par Colin Farrell]

Maxence Fermine

Jasper Fforde

Francis Scott Fitzgerald The great Gatsby

Flaubert Dictionnaire des idées reçues, Madame Bovary

Ken Follett Les piliers de la terre, World without end

Neil Gaiman

Neil Gaiman

Federico Garcia Lorca

Gabriel Garcia Marquez

Romain Gary (aka Emile Ajar)

Laurent Gaudé

Anna Gavalda

Elizabeth George

Jean Giono Le bonheur fou

Terry Goodkind [genre Le seigneur des anneaux]

Jean-Christophe Grangé

Alain Robbe-Grillet

John Grisham

Sacha Guitry

Thomas Hardy

Jacqueline Harpman La plage d’Ostende, La fille démantelée

Jim Harrison Dalva

Mo Hayder L’homme du soir

Marie Higgins Clark

Robin Hobb L’assassin royal, Les aventuriers de la mer, Le soldat Chamane

Nick Hornby

Michel Houellebecq

Nancy Houston

Victor Hugo Quatrevingt-treize, L’homme qui rit

Nancy Huston

Eugène Ionesco

John Irving Le monde selon Garp

Andrea Japp

Sébastien Japrisot La passion des femmes, L’été meurtrier, Un long dimanche de fiançailles

Alexandre Jardin Autobiographie d’un amour

Franz Kafka

Douglas Kennedy La poursuite du bonheur, Les charmes discrets de la vie conjugale

Stephen King Dolores Claiborne, Shining, Simetierre, Cujo, Christine, Misery, The mist, Ecriture : mémoires d’un métier, Ca, Le fléau, La tour sombre, Un élève doué, Jessie, La ligne verte, La petite fille qui aimait Tom Gordon, Marche ou crève

Sophie Kinsella Accro du shopping [chick lit’]

Barbara Kinsolver L’arbre aux haricots

Milan Kundera

Marie-Madeleine La Fayette (de) La princesse de Clèves

Marie Laberge Le goût du bonheur

Stieg Larsson Millénium

Jean-Marie Gustave Le Clézio

Marc Levy

David Lodge Small world, Paradise news

Albert Londres

Robert Ludlum La mémoire dans la peau et les deux suivants

Alison Lurie La vérité sur Lorin Jones

Naguib Mahfouz

Henning Mankell Kurt Wallander

Sandor Marai

Guy Maupassant (de) Bel ami, Le horla, Pierre et Jean, Boule de suif

Armistead Maupin Les chroniques de San Francisco

François Mauriac

Daphné Maurier (du) Rebecca

Alexander Mc Call Smith

Cormack Mc Carthy The road

Ian McEwan

Robert McLiam Wilson Ripley bogle

Daniel Mendelshon Les disparus [Shoah en Ukraine]

Robert Merle Un animal doué de raison, Les hommes protégés, La mort est mon métier

Margareth Mitchell Autant en emporte le vent

Federico Moccia

Lorrie Moore

Alberto Moravia

Alice Munro

Haruki Murakami

Alfred Musset (de)

Guillaume Musso

Guillaume Musso

Vladimir Nabokov

Marie Ndiaye

Irène Némirovsky

Amélie Nothomb Robert des noms propres

Patrik O’Brian [livres sur la mer dont est issu le film le vaisseau fantôme]

Gaelle Obiegly

Georges Orwell 1984

Grace Paley

Cesare Pavese

Iaen Pears Le cercle de la croix

Daniel Pennac [la saga Malaussène]

George Perec La vie mode d’emploi, les choses

Ann Perry Charlotte et Thomas Pitt

Saint-John Perse

Lolita Pille Hell, Bubble gum

Carmen Posadas [littérature espagnole]

Terry Pratchett

Jacques Prévert

Christopher Priest Le prestige [proche style Stephen King]

Annie Proulx

Marcel Proust A la recherche du temps perdu

Claude Pujade-Renaud Belle-mère

Philip Pullman Northern lights, The subtle knife, The amber spyglass

Raymond Queneau

Jean Racine

Cardinal Retz (de) Mémoires

Philippe Roth

Jean-Jacques Rousseau

Joanne Kathleen Rowling Harry Potter

Jean-Christophe Rufin

Salman Rushdie Les enfants de minuit

Shan Sa

Jérôme David Salinger

Nathalie Sarraute

Jean-Paul Sartre

Thomas Savage Le pouvoir du chien

Eric-Emmanuel Schmitt

Hubert Selby Jr.

Jorge Semprun

William Shakespeare La tempête

Wallace Stegner En lieu sûr

John Steinbeck Des souris et des hommes, A l’est d’Eden

Stendhal

Peter Straub Club de l’enfer

Vernon Sullivan [violent]

Gédéon Tallemant des Réaux Historiettes

Franck Thilliez

Léon Tolstoi Anna Karénime

Henri Troyat

Fred Vargas

Boris Vian L’écume des jours

Alfred Vigny (de) Cinq-mars

Louise Vilmorin (de)

Voltaire

Bernard Werber

Oscar Wilde

Tom Wolfe

Isabel Wolff [chick lit’]

Virginia Woolf

Marguerite Yourcenar Oeuvre au noir

Emile Zola Au bonheur des dames, Pot bouille, L’assomoir, La terre, Le ventre de Paris

Stefan Zweig [Finesse psy, émotion]

36 commentaires Laisser un commentaire
Malgré les apparences, je sais lire

Vous aimerez aussi

36 commentaires

  • #1 Axoo le 23 mars 2008 à 11 h 31 min

    Magnifique liste, je dois le reconnaître! On n’est pas à court de lecture! :P

  • #2 lili le 23 mars 2008 à 11 h 56 min

    Bravo!

    une rectification : Robbe-Grillet, son prénom c’est Alain, et Robbe fait partie de son nom avec un trait d’union

    une précision : Vernon Sullivan c’est un pseudonyme de Boris Vian pour le polar « J’irai cracher sur vos tombes »

  • #3 Mouniou le 23 mars 2008 à 12 h 57 min

    Chapeau !!!!!!!!!!!!
    Effectivement, cette liste est a imprimer, si l’on est à cours.

    Merci Carine !!!!!!!!!!! (ainsi qu’Hélène de nous la faire parvenir).

  • #4 Turquoise le 23 mars 2008 à 13 h 36 min

    Excellent ! mais je crois que tous les auteurs cités ne l’ont pas été forcément parce qu’ils étaient recommandés ; il me semble me souvenir que Mme de la Fayette gagnait, haut la plume, le prix de l’auteure la plus rasoir ….bien fait pour elle !
    C’est dommage que Christian Bobin ne figure pas dans cette liste . Serait-il ignoré à ce point ?

  • #5 Sonia, MISS BLOG 2008 le 23 mars 2008 à 13 h 40 min

    ahhh ya mon Bret Easton Ellis !
    Limite j’ai honte..
    Au lieu de me culturer en ce ouikend Pasacl… Et ben devine ce que je fais ?
    Je continue à me barbouiller virtuellement sur TAAZ !
    Mais j’arrive pas à enregistrer la photo finale pour te l’envoyer… Bouh.
    Vive les cloches et le chocolat !

  • #6 Mah-Yu le 23 mars 2008 à 13 h 45 min

    Quelle bonne idée Carinne! merci de nous en faire profiter, Hélène? Je suis agréablement surprise par la variété des inspirations.

    @Sonia: depuis hier soir on dirait que l’enregistrement des looks plante sur taaz, mon mec a du se résigner à faire des captures d’écran de ses derniers essais.

  • #7 Mah-Yu le 23 mars 2008 à 13 h 55 min

    @Hélène: j’ai mis un « ? » pour un « ! » dans mon comm juste au dessus, c’est une erreur, pas une question!

    J’en profite pour dire ce que j’avais en tête avant d’en être détournée par le comm de Sonia: le 4 mars, je n’avais pas voulu répondre au post, car je me trouvais dans l’incapacité de choisir UN auteur. Mais aujourd’hui, j’ai envie d’ajouter virtuellement à la liste Marie Darrieussecq, dont les bouquins ne sont pas toujours très accessibles (les histoires sont parfois un peu chiantes…) mais dont l’écriture est une vraie merveille de précision et d’efficacité. Cette femme écrit pour faire avancer la littérature, et ça se sent.
    En lisant « naissance des fantômes », j’ai eu pour la première fois l’étrange sentiment de prendre plaisir à m’ennuyer.
    Pour les téméraires qui voudraient tenter l’expérience, les romans les moins rébarbatifs, au niveau de l’intrigue, sont à mon goût Truismes (très très différent des autres, assez « raccoleur », ce qui est malin, pour un 1er roman), White (à mon avis un pur chef d’oeuvre), Tom est mort (thème difficile mais plume d’une grande justesse et rythme agréable) et le Bébé (très différent aussi, très accessible, mais très axé sur la maternité, forcément!).

    vouala, bon dimanche :-)

  • #8 fanette le 23 mars 2008 à 14 h 57 min

    Super, la liste !!! Je voudrais renchérir sur Jim Harrison et les écrivains du Montana, qui sont des vraies petites merveilles. Norman Maclean. L’auteur de « Et au milieu coule une rivière ». Il a écrit un autre livre que la plupart des gens à qui je l’ai fait lire n’ont pas aimé, c’est « La part du feu », que je trouve génial.

  • #9 Marouchka le 23 mars 2008 à 15 h 11 min

    Je viens de finir « Cerfs-volants de Kaboul » de Khaled Hosseini » … un best seller, Grand Prix des lectrices Elle 2006, qui mérite bien son titre… Très beau livre… Bon WE à toutes.

  • #10 Nicole le 23 mars 2008 à 15 h 26 min

    Coucou,

    super idée Carine! ca va m’aider à choisir mes bouquins. Perso, je n’ai pas UN auteur préféré… je lis à peu près tout ce qui me tombe sous la main. Si au bout de 10 pages j’ai pas accroché, je laisse « reposer » un peu et je reéssaye une autre fois.
    Les derniers ue j’ai lu c’était la trilogie de Maxime Chattam.

  • #11 Kanarde le 23 mars 2008 à 15 h 39 min

    Waw, quelle liste !

    Bon, inutile de préciser que j’ai tout de suite regardé si le « Robert des Noms Propres » figurait dans la liste avant de tout lire.. Shame on me, oui je sais ;))

    Et Taaz est une machine infernale, je passe ma journée à relooker les gens de mon entourage.. J’y retourne ! ;)

    Bonne journée et agréable w-e pascal à toutes !

  • #12 Jenesaispasmemaquiller le 23 mars 2008 à 15 h 49 min

    Merci!

  • #13 asiachat le 23 mars 2008 à 17 h 32 min

    Total respect ! Je vais piocher dans la liste pour mes prochaines lectures, je ne connais pas tous les noms cités.
    Merci pour ce super boulot.

  • #14 Carine le 23 mars 2008 à 17 h 38 min

    Merci beaucoup Hélène pour un tel honneur et pour tous ces compliments que je ne mérite pas.
    Cela devrait plutôt être moi qui vous remercie pour toutes ces nouvelles pistes de lecture. Ainsi je saurai quels auteurs choisir dans les rayonnages de la bibliothèque :)
    Merci et désolée pour les petites erreurs (je n’ai pas « googlé » tous les auteurs mais effectivement Robbe c’était bizarre comme prénom, Lili. Grace à wikipédia, je le connais maintenant beaucoup mieux http://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Robbe-Grillet )

    Bon weekend de Pâques, ne mangez pas tous les oeufs au chocolat ;)

  • #15 Hélène le 23 mars 2008 à 17 h 52 min

    Merci encore Carine, quel boulot tu as fait pour nous ! C’est vraiment adorable à toi !!

  • #16 Cécile de Brest le 23 mars 2008 à 18 h 11 min

    C’est génial !! Je me disais justement qu’il faudrait que je liste les auteurs cités dans ce billet.

    Merci Carine de l’avoir fait pour nous, c’est très gentil !

    En ce qui concerne Boris Vian, il a écrit sous le pseudonyme de Vernon Sullivan pour plusieurs ouvrages, en particulier ceux qui concernent la population noire américaine (il était trompettiste de jazz et était donc particulièrement intéressé par cette « population ») et qui sont moins « politiquement corrects  » que ses autres romans. (J’irai cracher sur vos tombes, Les morts ont tous la même peau…)

  • #17 Delphinoid le 23 mars 2008 à 18 h 40 min

    Super! Merci Carine pour ce travail de synthèse, c’est extra, dès que j’aurai plus de temps, je reviendrai ici chercher un auteur recommandé et que je ne connais pas encore :))))

    C’est chouette, ça fait plein d’auteurs à découvrir!

  • #18 elmaya le 23 mars 2008 à 20 h 27 min

    Chouette ! :-))

    Je me reconnais bien dans cette liste, et je cherche justement des idées de (bonne) lecture en ce moment, elle tombe à point !

    Merci Carine !

  • #19 Miaou le 23 mars 2008 à 21 h 34 min

    @Sonia: tu cliques sur l’icône qui ressemble à une disquette « Save »… à moins que tu l’aies déjà fait et que ça ne marche pas…

    Merci Carine! Mais je suis horrible, je vais m’empêcher de lire cette liste pour l’instant, j’ai trop de livres!!!

  • #20 Miaou le 23 mars 2008 à 21 h 36 min

    Ah!!! Je viens de voir le com de Mah-Yu, autant pour moi.

    Peut-être qu’ils sont over-bookés, j’ai vu sur Facebook que plein de mes « friends » font des essais, c’est fou!

  • #21 organza le 24 mars 2008 à 9 h 41 min

    Je suis fière,… mais fière… mais fière….

    Il y a ma fille dans la liste des écrivains… elle s’appelle Gaëlle Obiégly…..

    Bravo pour ce travail !

  • #22 Lullaby le 24 mars 2008 à 10 h 04 min

    j’en reviens pas que qqn ait cité Camilleri – je le lis en version originale, j’adore le commissaire Montablbano, mais j’avais pas idée qu’il soit si connu en version française (qui para ailleurs ne doit pas être simple à traduire vu les pièges du dialecte sicilien!)

  • #23 mmarie le 24 mars 2008 à 14 h 00 min

    D’accord avec Mah-Yu (again) pour Marie Darrieussecq.
    Diderot se prénomme Denis. Et Voltaire François-Marie, mais je peux me tromper et j’ai la flemme de vérifier. Mais j’ai appris des prénoms..
    Mille mercis Carine pour ce travail énorme autant qu’utile et généreux. Et non, les compliments qui pleuvent ici ne sont pas immérités !

  • #24 Mouniou le 24 mars 2008 à 18 h 45 min

    Si vous souhaitez vous térrifier, je dirais « vous cauchemarder », le dernier prix Pullizer « La route » de Cormac McCarthy est de trés bonne qualité.

    Aprés un Bretechet ne fait pas de mal.Ou, je dois l’avouer, un « Astérix » fait mon bonheur.

  • #25 Dieu est une femme le 24 mars 2008 à 19 h 02 min

    Sans hésiter Murakami!!! C’est celui qui nous fait le plus vibrer… Un légende vivante, un génie tout simplement! On a de la chance de vivre à son époque :)

  • #26 MArieB. le 24 mars 2008 à 20 h 07 min

    SUPER…Pour mes prochaines virées à la FNAC…

    MArieB.

  • #27 Petite Broutilles le 24 mars 2008 à 21 h 07 min

    Je suis bien loin de les avoir tous lu !!! Autres idées …Marie Nimier (la fille de Roger) et sa « Reine du silence » très beau..et dans un tout autre genre pour celles qui ont le coeur bien accroché… »La guitare » de Del Castillo
    Bonne lecture !

  • #28 Fanchette le 25 mars 2008 à 0 h 51 min

    Ho la, ça c’est chic Carine !
    @ Fanette merci pour le MacLean, j’ai adoré la rivière du 6e jour, je vais tenter l’expérience La part du Feu…

  • #29 allicia le 30 mai 2008 à 19 h 27 min

    je me laisserais bien tenter par un kundera, est-ce qu quelqu’un à une recommandation particulière ? j’adore ce blog, il y a tout !!! après la liste des indispensable pinceaux par hélène … me voila en quête d’un nouveau bouquin !

  • #30 Lylou le 30 mai 2008 à 20 h 16 min

    Il faut faire un wanted auprès d’Hélène ;-)

  • #31 camillehamelin le 30 mai 2008 à 20 h 20 min

    Moi j’avais bien aimé « la plaisanterie » et puis « l’insoutenable légèreté de l’être »

  • #32 camillehamelin le 30 mai 2008 à 20 h 21 min

    C’est dingue, j’avais complètement oublié ce post… Ça fait plaisir de le relire (et puis l’autre qui est à l’origine de celui-ci)

  • #33 allicia le 30 mai 2008 à 20 h 21 min

    je note, merci bien ! :))

  • #34 Hélène le 30 mai 2008 à 21 h 23 min

    Hiii, vous me surprenez toujours par votre capacité à sortir d’anciens posst des archives, les filles ;-))

  • #35 camillehamelin le 30 mai 2008 à 21 h 42 min

    Mais tu sais, cette invention de « c’est l’ordinateur qui choisit » c’est super chouette je trouve!!

  • #36 Mlle Crapaud le 31 mai 2008 à 1 h 36 min

    allicia : si tu veux du Kundera tu peux aller vers ses nouvelles aussi, « Risibles amours », j’ai pas mal aimé. « La Plaisanterie » est excellent (c’est son premier roman) mais un peu dur d’un point de vue portée historique. « L’insoutenable légéreté de l’être », c’est un grand classique, que je trouve en plus très accessible et très beau.
    Ca dépend ce que tu recherches dans tes lectures, mais pour moi, grande fan de Kundera, tout est bon chez lui ! « tout est bon chez [lui], y’a rien à jeter, sur l’île déserte il faut tout emporter! »

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.