Une vidéo fascinante sur le passage du temps

2 avril 2015

L’autre jour l’une de vous m’a envoyé cette vidéo, et je l’ai trouvée si fascinante que je l’ai déjà partagée sur Twitter et que j’ai eu envie de le faire ici aussi.

Je trouve le travail accompli et le résultat vraiment impressionnants !

Voici le texte de l’auteur qui l’accompagne : « J’ai essayé de créer une personne pour simuler le processus de vieillissement. L’idée était qu’il se passe quelque chose mais vous ne pouvez pas le voir mais vous pouvez le sentir, comme le vieillissement lui-même. »

Danielle from Anthony Cerniello on Vimeo.

70 commentaires Laisser un commentaire
Le reste

Vous aimerez aussi

70 commentaires

  • #1 sarah le 2 avril 2015 à 10 h 17 min

    impressionnant ..ça laisse un peu sans voix…

  • #2 ana.c le 2 avril 2015 à 10 h 35 min

    Ouh la la! En accéléré c’est flippant …
    C’est drôle son visage est devenu souriant quand elle a commencé à avoir l ‘air âgée.
    Je préfère sourire avant ,tant pis pour les rides!

  • #3 Hélène le 2 avril 2015 à 10 h 42 min

    Ce qui est étonnant c’est que je n’ai pas réussi à déterminer si c’était un homme ou une femme. Honnêtement, ça n’est pas flagrant (certains hommes asiatiques n’ont quasiment pas de barbe).

  • #4 mariebeurre le 2 avril 2015 à 10 h 45 min

    Ca fout bien les boules !!!!
    Pour moi c’est un homme sans hésitation.

  • #5 Cheveuxauxvents le 2 avril 2015 à 10 h 49 min

    Je suis toujours un peu bousculée par ce genre de vidéo (j’en ai vu avec des dessins notamment). Ca me rapporte à mes enfants, je sais que lorsque je pense à eux, l’image mentale que je me fais d’eux superpose tous les âges de leurs vies. Je les vois à la fois à leur naissance, leurs stades bébé, puis bambin, puis jeune enfant, puis enfant, puis ado, puis jeune adulte… (pour mes fils je m’arrête là – même si pour le second il est entre les 2 derniers que j’ai cités ; ma fille est encore jeune enfant je ne superpose pas encore ces stades pour elle, mais ça viendra certainement plus tard)
    Le passage du temps, globalement, me serre le coeur et je ne suis pas à l’aise avec ça car je trouve que mes enfants (puisque je rapporte tout ça à eux) deviennent des êtres fabuleux, dont je suis très fière, ce qui fait que je ne peux pas regretter ce processus.

    Je crois que c’est sans doute le caractère inexorable du passage du temps qui m’angoisse. J’aurais voulu profiter mieux, plus. Je n’ai pourtant pas le sentiment de n’avoir pas fait au mieux…

    Mais on en arrive là à des questions existentielles et un poil intime, non ?

  • #6 Lila le 2 avril 2015 à 10 h 55 min

    Ah! oui? pour moi, c’est une femme. Elle vieillit plutôt pas mal d’ailleurs ;-)

  • #7 Naaath le 2 avril 2015 à 10 h 56 min

    Je l’ai vu passer sur twitter et je l’ai trouvé ouf ! J’ai du la regarder plusieurs fois de suite tellement j’étais hypnotisée par le travail de l’auteur ! Par contre, trop bizarre que certaines pensent que c’est un homme, je ne me suis même pas posé la question, pour moi c’est clair que c’est une femme !!!

  • #8 Joëlle Mahe le 2 avril 2015 à 11 h 17 min

    Bien sur c’est une femme !la rondeur du visage et l’absence de pomme d’Adam ….
    En plus elle s’appelle Danielle .
    Ce travail progressif d’animation me fascine ,j’admire la réalisation technique .
    Après en effet c’est flippant de voir les ravages du temps mais en même temps je trouve que la maturité lui donne un charme effectivement « souriant « qu’elle n’avait pas jeune .
    Elle paraissait froide au départ et aimable à la fin .
    J’ai beaucoup aimé et le message que je retiens sera
     » Souris tu vieillis !!!!! »Bizzzz Joëlle

  • #9 Hélène le 2 avril 2015 à 11 h 22 min

    Cheveuxauxvents: je ne sais pas s’il y a beaucoup de gens qui ne soient pas DU TOUT angoissés, même légèrement, par le passage inexorable du temps.

  • #10 Muriel67 le 2 avril 2015 à 11 h 29 min

    Incroyable comme vidéo ! Je n’ai « que » 23 ans, donc j’ai encore du mal à me projeter et imaginer mon vieillissement, et cette vidéo est très bien réalisée !
    Merci d’avoir partagé !

    Et en effet, j’ai du mal à déterminer si c’est un homme ou une femme…au début je pensait que c’était un petit garçon, mais lors de l’évolution, pas de poils, et vers la fin, avec le regard, les rides, les cheveux, j’ai pensé que c’était une femme.
    Mystère…
    Si quelqu’un trouve la bonne réponse, chapeau !
    Mais je me dis que finalement, c’est pas plus mal d’avoir pris une personne qui fasse homme et femme à la fois, vue qu’on ne sait pas trop si c’est un homme ou une femme, eh bien les hommes ainsi que les femmes peuvent avoir un aperçu grâce à cette vidéo !

  • #11 Hélène le 2 avril 2015 à 11 h 46 min

    Muriel67: oui tout le monde peut s’identifier.

  • #12 adélie le 2 avril 2015 à 11 h 59 min

    Ben dis-donc quel travail époustouflant! Pendant que je regardais la vidéo, surtout dans les premiers âges de la vie, le seul moyen que j’ai trouvé pour « voir » le passage du temps a été de cligner les yeux pour sauter une ou deux images et rendre le tout plus perceptible.
    Je me demande à partir de quel stade on peut dire que l’on voit une vieille femme ( pas une minute je n’ai pensé à un homme). une de mes copines faisait un truc similaire il y a fort longtemps: chaque premier jour du mois elle se faisait tirer le portrait dans un photomaton. On s’est perdues de vue depuis belle lurette mais j’avoue que je serais curieuse de voir le résultat aujourd’hui.

  • #13 jaivoulutester le 2 avril 2015 à 12 h 02 min

    littéralement scotchée et bouche grande ouverte devant cette vidéo. Impressionnant! Mon petit cerveau en plus se demande comment elle a été réalisée, sans coupure, elle est extrêmement bien faite. C’est le temps qui court, court….
    flo

  • #14 Pâquerette le 2 avril 2015 à 12 h 04 min

    ça me met très mal à l’aise cette vidéo, impossible de la regarder jusqu’au bout !
    très troublant pour moi ^^

  • #15 nanon le 2 avril 2015 à 12 h 09 min

    génialissime ! c’est surtout le côté « vivant » du modèle qui rend ça très très réel. L’évolution est très bien faite au niveau des yeux, fascinant…
    Récemment je suis tombée sur un vieux forfait de ski (à l’époque où il fallait une photo) ou j’avais 15 ans de moins. J’ai la même tête, c’est sur, mais en plus jeune et c’est difficile de vraiment dire en quoi je fais plus jeune sur la photo ! Donc en effet, ça se sent mais ça ne se voit pas vraiment (en tout cas pas encore, je suppose que si je retombe sur cette photo dans 15 ans je le verrai :-))
    En tout cas, je regarde de plus en plus mon visage et l’impact du passage du temps (argh angoisse…). Je trouve que je fais davantage que mon âge (40) au niveau du visage mais j’ai une silhouette plutôt jeune (comprendre : sans seins, sans formes, avec de longs bras de gibbon) donc ce n’est pas si mal :-)

  • #16 malabera le 2 avril 2015 à 12 h 13 min

    Trop flippant, je n’ai pas pu regarder jusqu’à la fin.

  • #17 Didichoups le 2 avril 2015 à 13 h 49 min

    Elle est assez dingue cette vidéo. On a l’impression qu’il ne se passe rien mais quand on avance ou qu’on recule un peu, on voit qu’il y a quand même eu de gros changement. Ça a du être un travail de titan. Impressionnant !
    Hélène: Moi non plus, je n’arrive pas à savoir si c’est un homme ou une femme. J’opterais pour une femme, mais rien n’est moins sûr ^^

  • #18 Valerie le 2 avril 2015 à 13 h 57 min

    Incroyable cette vidéo, quel fabuleux travail! Moi étrangement cette vidéo m’a fait du bien, vous ne trouvez pas que cette femme est hyper belle avec ses rides et ses cheveux gris? C’est âgée et marquée que je la trouve la + jolie, la + expressive. A l’aube de mes 40 ans, c’est encourageant et c’est plutôt de bonne augure :)
    Je suis presque fière de les « ridules de sourire » au coin des yeux ;)

  • #19 Noëmie le 2 avril 2015 à 14 h 30 min

    C’est fascinant ! C’est très réussi car quasi imperceptible et pourtant…

  • #20 ABCbinaire le 2 avril 2015 à 15 h 03 min

    Impressionant comment c est bien fait .
    mais cela fait tres peur

  • #21 Et pourquoi pas New York le 2 avril 2015 à 15 h 03 min

    Oh mon dieu, cette video est fascinante! Et elle reflète tellement les angoisses d’aujourd’hui, je trouve… En tous cas les miennes, certains jours :-) Merci de l’avoir partagée Hélène!

  • #22 ABCbinaire le 2 avril 2015 à 15 h 04 min

    j’ai oublie, de vous remercier pour cette video

  • #23 pâte à crêpe le 2 avril 2015 à 15 h 11 min

    J’ai vu cette vidéo il y a quelques temps et elle m’a mis aussi très mal à l’aise. N’allant pas très bien (comme beaucoup de monde) à cette période (la vie – la mort – les enfants – le temps qui passe – les débiles qui se mettent à tirer sur des gens – tout ça), je pensais qu’elle n’arrivait pas au bon moment pour moi et je suis surprise ici qu’on soit en fait plieurs à avoir été mal à l’aise. Du coup, je m’interroge sur le pourquoi de la chose, et cela ne me fait pas me sentir mieux!!!
    Merci en tous cas de l’avoir placée ici, elle est effectivement fascinante et hypnotisante!

  • #24 debbie08 le 2 avril 2015 à 15 h 12 min

    Malabera : tu devrais la regarder jusqu’au bout, car j’ai pour ma part trouvé un coté apaisant à voir cette personne plus âgée. Son sourire ressort plus, son regarde semble plus apaisé, moins perçant. C’est le ressentit que j’ai eu !
    Et pour moi c’est une femme, mais j’ai eu de gros doutes vers le milieu de la vidéo.

  • #25 pascale le 2 avril 2015 à 15 h 48 min

    La gravité est là, le visage s’affaisse, tout est tiré vers le bas. Si jeunesse savait et si vieillesse pouvait…. prenons soin de nous et ayons des pensées positives, profitons de l’instant présent au maximum.

  • #26 Perlefine64 le 2 avril 2015 à 15 h 55 min

    Bonjour Hélène,
    Voilà un sujet qui me touche particulièrement !
    Le temps qui passe a toujours été un problème pour moi, et le devient plus encore à présent
    que je suis dans la catégorie des quinquas !! Je déteste fêter mon anniversaire, je cède malgré tout
    à la pression exercée par ma famille et fais bonne figure pour ne pas les décevoir !! Comme beaucoup
    de personne de mon âge, je me sens toujours aussi jeune dans ma tête, c’est peut-être pour cela
    que j’ai beaucoup de mal à accepter mon âge !
    Cette vidéo est impressionnante. Pour ce qui me concerne au départ j’ai la certitude de voir un garçon, puis à partir du processus du vieillissement c’est le visage d’une femme que je vois sans l’ombre d’un doute ! j’observe un visage particulièrement touchée sur le pourtours de la bouche et un vieillissement important du cou ! D’où l’importance de prendre soin de cette partie de notre corps, ce que je ne faisais jamais jusqu’à découvrir ton blog et ses précieux conseils !! Mais vaut mieux tard que jamais !
    Bonne journée à vous toutes !!

  • #27 Hélène le 2 avril 2015 à 16 h 07 min

    jaivoulutester: moi aussi j’aimerais en savoir plus sur la réalisation !

    Valerie: c’est vrai, il y a ici de la beauté et de la douceur dans l’avancée en âge.

    Et pourquoi pas New York: je pense que ça reflète les angoisses de pas mal de monde, inévitablement (le vieillissement va vers la mort, ce qui ne fait plaisir à personne).

    Perlefine64: c’est vrai que ça peut servir de « guide » pour voir les zones à chouchouter en priorité ;-)

  • #28 Anahita le 2 avril 2015 à 16 h 12 min

    Cheveuxauxvents: Coucou,
    Je trouve ce que tu dis très intéressant; et plutôt qu’intime, ce que tu soulèves est une problématique universelle.
    Car symboliquement, et dans les faits d’ailleurs, plus on vieillit, plus on s’approche de la mort: une réalité à laquelle nous sommes tous destinés. c’est plutôt dans la manière de gérer cette destinée que l’on peut parler d’intime.
    Nous avons chacun notre façon particulière de vivre et ressentir la mort, la vieillesse.
    En profitant de chaque instant, mais aussi en angoissant, pour la plupart d’entre nous, face à ce grand Autre, cet inconnu qu’est la mort.

    Et cette vidéo peut être angoissante en effet, parce qu’elle est une métaphore du temps qui passe.
    Comme elle peut être une source de joie, car ce temps qui passe symbolise aussi nos avancées, tout ce que l’on a réalisé: cette femme se met d’ailleurs à sourire en prenant de l’âge. Certainement une manière de dire qu’il faut sourire à la vie, que la vieillesse contient son lot de belles choses passées et à venir.

    Très belle vidéo, bises à toutes

  • #29 Anahita le 2 avril 2015 à 16 h 14 min

    Hélène, ta brève est géniale, j’ai beaucoup ri.
    Elle est tellement vrai, je la garde précieusement!
    Bises

  • #30 Hélène le 2 avril 2015 à 16 h 16 min

    Anahita: héhé ;-)

  • #31 marilinea le 2 avril 2015 à 16 h 18 min

    Oh mais quelle chouette vidéo !!! J’adore le fait que ce soit juste une image avec une musique de fond c’est très prenant !! Je trouve la fin de la vidéo où on la voit vieille dame absolument sublime !! Je trouve que c’est à ce moment qu’elle est la plus magnifique ! Elle me rappelle ma mamie :)

  • #32 Et pourquoi pas New York le 2 avril 2015 à 16 h 28 min

    Hélène: sur un registre plus léger, ça me rappelle cette maxime qui dit qu’il faut aimer son visage maintenant, car c’est celui qu’on regrettera dans 10 ans ;-))) Ou pas d’ailleurs… Mais je suis à peu près certaine que cela s’appliquera pour moi!

  • #33 wazaka le 2 avril 2015 à 16 h 33 min

    Très belle et intéressante vidéo, j’ai beaucoup aimé ; j’ai 52 ans et je le vis très bien, vieillir fait partie de la vie et je l’accepte sereinement tout en prenant soin de moi, de ma santé, de ma « beauté » ; je m’apaise en prenant de l’âge et j’apprécie réellement.

    Merci pour ce partage.

  • #34 Hélène le 2 avril 2015 à 16 h 34 min

    marilinea: moi aussi je la trouve particulièrement agréable en fin de vidéo (le petit enfant me touche aussi ;-).

    Et pourquoi pas New York: exactement !

  • #35 Poppylarousse le 2 avril 2015 à 16 h 39 min

    Bonjour Hélène,

    C’est vrai que cette vidéo nous remet en plein visage les angoisses de notre époque. Personnellement, le temps qui passe, l’âge, la mort, sont des choses qui me terrifient et m’empêchent même parfois de dormir depuis mon plus jeune âge (passer son temps à angoisser sur le temps qui passe, ironie stupide x_x)
    Ta réflexion sur le sexe du sujet me perturbe, parce que sans y penser j’aurais dit que c’est une fille, mais en regardant, c’est très androgyne, et en effet maintenant du coup je ne saurais pas dire si c’est plutôt un homme ou une femme xD
    Sinon as tu vu le sujet de Glamour sur l’évolution des Youtubeuses beauté ? Une preuve que le temps n’a pas d’emprise sur toi ;)
    Bisous !

  • #36 missdior le 2 avril 2015 à 17 h 49 min

    Très intéressante vidée. Dans 15 jours , je change de dizaine, j’entre dans les 6. Je fais attention à bien me soigner. Je suis plus sereine qu’il y quelques années !!!
    La petite fille est bien mignonne !

  • #37 sylvie;-) le 2 avril 2015 à 18 h 06 min

    Oh cette video m a bouleversee!le temps passe et on n y peut rien; d ailleurs comment se battre contre un ennemi invisible?
    vieillir encore je peux m y faire mais ce qui me terrorise c est comment vit on le moment ou on sait que c est fini?en meme temps des enfants et des jeunes personnes sont confrontes a ce moment…finalement quand on est vieux c est comme une victoire:on est encore la et on a recu des cadeaux de la vie;-)
    Moi non plus je n ai pas reussi a determiner s il s agissait d une femme ou d un homme.

  • #38 Hélène le 2 avril 2015 à 18 h 12 min

    sylvie;-): sur Pinterest j’avais noté cette citation qui rejoint ce que tu ds : « Ne regrettez pas de vieillir, c’est un privilège qui est refusé à beaucoup. »
    N’empêche, ça ne fait pas plaisir pour autant ;-)

  • #39 Christina le 2 avril 2015 à 18 h 13 min

    C’est impressionnant. Techniquement, d’abord.
    Et puis « humainement ».
    On ne voit pas viellir les personnes qui nous entourent, que l’on côtoie régulièrement. On ne SE voit pas vieillir non plus, d’ailleurs. Et puis l’on croise quelqu’un qui a notre âge, un copain d’école ou de fac, que l’on n’a plus revu depuis 20 ans, on se dit « Mon Dieu ce qu’il/elle a vieilli ». Dans la seconde qui suit, on prend conscience qu’on a vieilli exactement comme lui/elle ! Bing, en pleine tête !!
    Quand je me regarde dans le miroir, je vois les marques du temps. Certaines ne me dérangent pas, je leur trouve un certain charme (les petites rides au coin des yeux, sous les yeux). Je guette d’autres signes avec appréhension : les coins de la bouche qui s’affaissent, les joues qui tombent… surtout les joues qui tombent…
    Quant au corps…

  • #40 Christina le 2 avril 2015 à 18 h 17 min

    sylvie;-): Très touchant et VRAI ce que tu dis. Ma soeur est sortie presque indemne d’une seconde rupture d’anévrisme à 38 ans. Quelques mois plus tard, elle fêtait ses 39 ans. Je lui ai demandé en rigolant « Alors, qu’est-ce que ça fait d’avoir 39 ans », elle m’a répondu « Ça fait du bien quand on est en vie ». Jamais je ne l’oublierai.

  • #41 maia le 2 avril 2015 à 18 h 40 min

    bonsoir,
    je voudrai bien connaitre le secret de cette video est ce une seule personne comment est ce possible combine de temps ca prend… mais je trouve hyponisant je vais la regarder a nouveau en clignant des yeux pour voir!
    maia

  • #42 sylvie;-) le 2 avril 2015 à 19 h 15 min

    Hélène: j’adore cette formulation de ce que j ‘ai dit maladroitement ;-)

  • #43 missdior le 2 avril 2015 à 19 h 25 min

    Je crois que pour vieillir sereinement il ne faut pas regarder ce que l’on ne peut plus faire mais regarder ce que l’on peut encore faire de peut-être de nouveau avec sa moitié. J’ai eu un cancer, je suis guérie et c’est une nouvelle vie !!
    Moi cela me simplifie la vie !!!!

  • #44 Hélène le 2 avril 2015 à 20 h 11 min

    Christina: missdior: amen ou quelque chose d’équivalent, et ce sans aucune ironie.

    maia: moi aussi je voudrais connaître le secret de cette vidéo, que je trouve aussi fascinant que le reste !

  • #45 Audrey13 le 2 avril 2015 à 20 h 32 min

    J’en ai les larmes aux yeux et la gorge serrée…. C’es très étrange cette sensation…….. Et je ne sais pas dire si parce que c’est émouvant ou terriblement angoissant, sans doute les deux à fois………

  • #46 missdior le 2 avril 2015 à 22 h 00 min

    Hélène: Merci Hélène !!

  • #47 enjoynathalia le 2 avril 2015 à 23 h 26 min

    Ce soir cette vidéo ne me convient pas du tout ..
    Elle me fait flipper et je trouve la musique entêtante ..

  • #48 Hélène le 3 avril 2015 à 10 h 19 min

    Audrey13: enjoynathalia: je suis à la fois touchée et étonnée par le nombre d’entre vous que cette vidéo angoisse, étant donné que je suis avant tout fascinée par la prouesse technique.
    Peut-être aussi que comme je pense beaucoup au vieillissement, un peu tout le temps, ça ne me choque pas de le voir ici (même si l’idée ne fait plaisir à personne, on est bien d’accord).
    Et puis je n’ai pas d’enfants, et je crois (peut-être que je me plante complètement hein ;-) qu’on est bien plus concerné par l’idée de sa propre mort quand on a des enfants. Ca parle à qqn ou je suis complètement à côté de la plaque ? ;-)

  • #49 Elise le 3 avril 2015 à 12 h 55 min

    Tout aussi impressionnant que flippant !!

  • #50 Audrey13 le 3 avril 2015 à 13 h 15 min

    Hélène: Non Hélène tu n’es pas à côté de la plaque…. J’ai deux enfants, ma fille ainée aura 10 ans le mois prochain, je n’ai rien compris à ces 10 ans qui viennent de s’écouler comme un éclair…… Et c’est vrai qu’en ce moment je me pose beaucoup de questions sur le temps qui passe et cela m’angoisse un peu je l’avoue….

  • #51 Audrey13 le 3 avril 2015 à 13 h 16 min

    Hélène: J’ai oublié de préciser que je trouve cette vidéo tout aussi impressionnante et touchante :)

  • #52 Léa Lala le 3 avril 2015 à 13 h 43 min

    Assez bouleversante cette vidéo … Ça laisse sans voix.
    Tant pour le message que pour la réalisation. Assez énorme.
    Bizarrement au début j’ai l’impression que c’est un petit garçon et par la suite , une vieille dame :-/

  • #53 Guiliane le 3 avril 2015 à 13 h 56 min

    Bonjour, alors ce que je trouve le plus « flippant » ce n’est pas la vidéo de la charmante Danielle
    qui s’en sort plutôt bien au fil des ans, mais les commentaires de certaines …
    Rassurez-vous, vous n’allez pas vous réveiller un matin avec 10 ans de plus hein, c’est très lent
    le vieillissement, en fait imperceptible au quotidien. On va dire que l’on peut faire un point de
    comparaison plus précis justement à chaque dizaine passée. Photos à 30, 40, puis 50 ans pour
    voir les différences ; visage épaissi, ovale du visage moins régulier, yeux plus ridés, mais rien
    d’effrayant tellement cela s’inscrit dans la durée.
    Je suis maman et j’aime cette idée de vieillir et de voir son ou ses enfants changer et devenir
    des adultes, car l’un ne va pas sans l’autre, quelle banalité ! J’ai 51 ans et j’ai déjà dit à ma
    progéniture que dans tout pile 20 ans, si je ne suis plus là je le pense assez grand pour vivre
    bien sans moi. Parce que la mort n’est pas un sujet tabou, parce que nous avons perdu des
    proches bien plus jeunes, parce que le pire serait d’être encore là sans eux. (inimaginable !)
    Et pour finir avec le vieillissement, si un bon génie me proposait l’éternité physique au choix,
    et bien j’opterais pour la quarantaine sans hésitation. Le visage étant le reflet de l’âme, c’est
    l’âge ou les femmes sont les plus belles, mais ce n’est que mon avis. Bon week-end !

  • #54 Hélène le 3 avril 2015 à 14 h 01 min

    Audrey13: merci pour ta réponse !

    Léa Lala: j’ai eu la même impression ;-)

    Guiliane: comment sais-tu de façon si sûre pourquoi les gens trouvent ça flippant ? Tu ne connais pas l’histoire personnelle de chacune, tu ne sais pas pourquoi elles trouvent ça flippant, tu n’as pas à les apostropher pas comme ça.
    Si tu n’as aucun problème avec le vieillissement et la mort, grand bien te fasse, mais n’interpelle pas ainsi ceux qui en ont…

  • #55 Perlefine64 le 3 avril 2015 à 15 h 20 min

    Bonjour Hélène,
    Bien qu’ayant déjà commenté, je réagis volontiers à ta réponse adressée à Audrey13 et à Enjoynathalia pour te dire
    que je suis entièrement d’accord avec toi ! Lorsqu’on a des enfants, on sait que notre propre mort les affectera quelque
    soit je pense leur capacité à être et faire sans nous ! L’idée de les savoir malheureux m’est insupportable.
    J’ai perdu des êtres si chers que je n’imaginai pas pouvoir continuer sans eux, et pourtant … la vie est plus forte que tout !
    Je te rejoins aussi lorsque tu évoques l’histoire personnelle de chacune.
    Je suis maman d’un ado handicapé qui ne sera jamais autonome, et l’idée de le laisser est un crève cœur.
    Ce n’est pas tant accepter de changer physiquement qui me pose un problème, mais la corrélation entre le vieillissement et la
    mort. Je pense fortement, que sans enfant, vieillir et quitter ce monde ne m’aurait pas obsédée ainsi !
    Bonne journée Hélène !

  • #56 Hélène le 3 avril 2015 à 15 h 41 min

    Perlefine64: merci infiniment pour ce partage si personnel, je suis très touchée.

  • #57 sandrine le 3 avril 2015 à 19 h 10 min

    effectivement, c’est impressionnant, émouvant même ! Merci beaucoup pour cette découverte!
    Même si depuis que j’ai des enfants (8 ans), j’ai l’impression de courir encore plus après le temps, d’être en recherche permanente de « temps » justement ! pour eux, pour moi, pour nous… Malgré tout je trouve que chaque âge à son charme, chaque âge nous fait voir la vie différemment, je trouve que, à bientôt 40 ans (encore un an :-P ) , je prends la vie avec de plus en plus de philosophie, en essayant de regarder toujours la moitié pleine de mon verre sans m’attarder sur l’autre moitié qui est vide (je sais pas si j’suis claire :-) )… Cette vidéo ne m’a pas fait flipper du tout, c’est drôle, au contraire, je la trouve tellement parfaitement réalisée, c’est incroyable !

  • #58 Vé. le 3 avril 2015 à 20 h 46 min

    Fascinante, c’est le mot. Je suis bouche bée.
    Bon, j’avoue, j’ai longtemps cru que c’était un mec, mais bon, ça n’enlève rien à la performance. C’est vraiment incroyable.

  • #59 pâte à crêpe le 3 avril 2015 à 21 h 11 min

    Hélène: Tu as totalement raison: rien avoir avec la peur de vieillir pour ma part, mon angoisse est un peu plus subtile que ça .
    Pour moi cette vidéo représente de façon brute le fil de la vie, de façon organique, tout nu, notre corps face au temps sans le contexte, les accidents, l’histoire. Sur la vidéo, cette personne a une longue vie, elle vit tout ces âges. Je souhaite plus que tout que mes enfants connaissent une longue et riche vie, qu’ils traversent ce fil du temps aussi simplement, avec autant d’assurance.
    Mais la vraie vie, pas sa vision organique et donc tronquée, nous apprend durement que ce n’est pas si simple et que cela ne va pas de soi, qu’on n’a pas tous une longue vie. C’est là que se place mon malaise face à cette vidéo: elle présente de façon simple et évidente une histoire qui paraît objective et certaine(on naît pour devenir vieux un jour) mais qui ne l’est pas en réalité. J’ai imaginé en la voyant qu’elle ne s’arrêterait pas à la vieillesse mais qu’elle nous montrerait aussi le corps qui se décompose après la mort parce qu’en fait, elle n’a rien avoir avec la vraie vie.
    Pardon d’être un peu sombre et sûrement très tordue mais je voulais réagir sur la réduction de l’angoisse au « j’ai peur des rides et de la mort, bouhouhou… » et approfondir ma réflexion si tu me permets Hélène de partager cela ici.

  • #60 violette.b le 4 avril 2015 à 0 h 32 min

    Bonsoir , j’ai un grand fils de 17 ans et je dirais en riant que ces 17 dernières années il a vieilli plus vite que moi ,dans cette tranche d’åge ce »vieillissement »est gai c’est la preuve de l’élan vital .

    J’ai eu l’impression de stagner ou me maintenir, au choix ,entre sa naissance et mes 50 ans et là patatras ménopause aidant cela s’accelère…..le vieillissement est insidieux mais il me semble bien qu’il y ait des paliers , je m’attache ici à l’aspect.
    La vieillesse permet de lacher prise ce qui expliquerait la douceur de la grand mère à la fin de la vidéo mais pour moi je ne voudrais pas céder au renoncement.
    Pour le fait d’être parent , que mon fils arrive à maturité me permettra de partir ,si c’est le moment, sereine.

  • #61 paquerette le 4 avril 2015 à 9 h 41 min

    Hélène: pour ma part, ça n’est pas tant le thème traité qui me dérange (le temps qui passe, le vieillissement) que la vidéo en elle même.
    La musique, le personnage qui ne sourit pas, qui nous fixe sans émotion… et le fait que l’image se modifie imperceptiblement sans qu’on s’en rende compte. C’est peut être ça qui me dérange le plus :)
    J’ai voulu regarder la vidéo une deuxième fois, jusqu’au bout. Ce que j’ai fait. Le malaise était toujours là mais j’ai été contente de voir un personnage souriant à la fin !
    Bon ouikeinde de Pâques à tous !

  • #62 Hélène le 4 avril 2015 à 11 h 41 min

    sandrine: moi aussi je suis bouche bée devant la réalisation, je voudrais tellement savoir comment ça a été fait !

    Vé.: je ne vois pas le rapport entre le sexe de la personne et la performance ?

    pâte à crêpe: ne t’excuse pas, je trouve ta réflexion très intéressante et originale (et j’apprécie que cette vidéo nous permette d’aller aussi loin dans les commentaires, de temps en temps ça fait du bien de parler de trucs plus existentiels que le rouge à lèvres).

    violette.b: merci pour ce partage (et oui il y a des paliers, je confirme).

    paquerette: merci pour ces précisions ;-)

  • #63 Véro le 4 avril 2015 à 12 h 06 min

    Très impressionnant, en effet. Merci pour cette découverte Hélène.
    Je trouve ça intéressant que déterminer s’il s’agit d’un homme ou d’une femme soit difficile. ça devient anecdotique par rapport à ce passage du temps, universel, dont parle la vidéo.
    J’ai lu rapidement les commentaires et j’ai pensé à une phrase qui rejoint ta citation « Ne regrettez pas de vieillir, c’est un privilège qui est refusé à beaucoup. » Elle est tirée d’une chanson de Bénabar (… on a les réfs qu’on peut ;) ) et m’a beaucoup touchée : « Les jeunes filles qui ont de la chance deviennent de vieilles femmes. »
    Aujourd »hui, même si je scrute mon visage à la recherche des premiers signes du temps (30 ans sonnent à la porte), j’espère surtout « avoir de la chance ».
    Merci encore Hélène pour ces parenthèses que tu nous offres au détour de ton blog beauté.

  • #64 Rêve le 4 avril 2015 à 14 h 13 min

    Hélène:
    FASCINANT! mais quel boulot! Comment ont-ils fait?
    Ce qui m’interpelle, outre les marques de l’âge, c’est le changement de couleur de la peau, le « grisement ».
    Je me sens bien futile : j’ai essayé de voir où j’en étais sur cette vidéo (je dirais vers 2’50 – j’ai 40 ans). Futile et égocentrique ;-)

    Pas d’angoisse du tout pour moi en regardant cette vidéo donc, mais je n’ai pas d’enfant et ne souhaite pas en avoir, peut-être que tu as raison et que cela joue. Je vois la prouesse artistique, le passage imperceptible des années ; cela ne me renvoie absolument pas à l’idée de la mort.
    Mais la mort ne m’a jamais fait peur, ce qui est assez paradoxal car je n’ai rien d’une grande téméraire, j’ai plein de « petites peurs », mais pas d’angoisse par rapport à la mort.
    Ces 18 derniers mois ont été ponctués par des décès dans mon entourage amical et professionnel, ce qui m’a beaucoup affectée, mais ne m’a pas renvoyée à ma propre mort. Je me dis que cela fait partie de la vie, c’est inéluctable et que l’on n’y peut rien. Par contre, ces décès m’ont aidée à relativiser des broutilles du quotidien, et à prendre conscience du fait que tout peut s’arrêter brutalement… et du coup, un petit mot manuscrit stipulant mon refus d’acharnement thérapeutique est allé rejoindre mes cartes de donneur d’organe et de groupe sanguin dans mon permis de conduire.
    J’ai aussi réfléchi à mon enterrement (lieu et type de cérémonie étaient déjà bien clairs dans mon esprit, mais la playlist, non, et c’est maintenant chose faite – donc oui, ça se confirme, « futile et égocentrique »!)

    Hélène: cela m’a fait monter les larmes aux yeux, c’est tellement vrai…
    Comme quoi, une vidéo que je n’aurais vue qu’à travers mes yeux (une prouesse technique) m’emmène vers une toute autre direction à la lecture des commentaires.
    Merci pour la richesse de ces partages, une fois de plus…

  • #65 Hélène le 4 avril 2015 à 16 h 35 min

    Véro: c’est drôle, j’ai cité cette phrase aussi un peu plus haut ;-) Et tu as raison, que ce soit un homme ou une femme n’a pas d’importance, et qu’on ait du mal à le déterminer fait partie du truc car ça n’est pas le sujet, le sujet étant le passage du temps.

    Rêve: je ne vois ni futilité ni égocentrisme dans ce que tu dis, tout ça me semble normal et humain.
    Je ne savais pas qu’on pouvait stipuler par écrit son refus de l’acharnement thérapeuthique, je vais faire comme toi (j’ai aussi une carte de donneur d’organes).

  • #66 Rêve le 4 avril 2015 à 17 h 35 min

    Hélène:
    Je ne sais pas si ça a une quelconque valeur légale, mais bon…
    Mes proches sont au courant ; j’ai juste voulu « enfoncer le clou » … dans le cercueil! Pardon, je n’ai pas pu m’empêcher ;-)

  • #67 Hélène le 5 avril 2015 à 11 h 52 min

    Rêve: ;-)))

  • #68 Nini le 5 avril 2015 à 17 h 04 min

    Bonjour Hélène.
    Moi aussi, comme les autres lectrices, ce qui me terrifient, c’est l’évolution.
    C’est d’avoir à peu près identifié cette personne à mon âge actuel. Aux alentours des 2min15…. Mon visage a cet attrait là, en terme de marques et de fatigue apparentes, et bizarrement avoir saisi que c’est à cet instant que la décadence commence à poindre et à s’installer. C’est une vidéo, dans laquelle on se projette forcément. Je me suis même concentrée pour ne pas pleurer.
    Se dire que c’est irréversible. Qu’on ne profite jamais assez de ce qu’on est, et qu’on ne pourra revenir sur ses moments où on s’est angoissée. Et le vieillissement que faire avec?
    Je fais partie de ces femmes, qui accordent volontiers de la beauté aux traits du temps sur les autres. Il y a aussi les belles marques du temps, celles de la sagesse. Et en même temps, parce que c’est les autres justement, mais quand cela m’arrivera à moi, vais-je trouver cela aussi saillant?

    Je reconnais par ailleurs la prouesse technique en ce qui concerne l’évolution, où je me suis même concentrée à relever les battements de cils de la personne tellement le mobilité est présente. Pas un mouvement et pour autant l’image évolue.

    De mon coté, il m’a semblé voir une femme, aux origines plus amérindienne pour moi. Je remarque que l’on a toute notre sensation finalement.
    Bon dimanche
    Nini

  • #69 Fernanda le 12 avril 2015 à 16 h 32 min

    C’est très impressionnant ! Quelle prouesse.
    Au début je pensais que c’était un petit garçon mais à la fin, on voit une mamie souriante et comme apaisée.
    Cette vidéo ne m’a pas mis mal à l’aise, juste bluffée.
    Le temps qui passe est inexorable, il faut juste le passer du mieux que l’on peut : en souriant à la vie, aux petits bonheurs du quotidien, en soutenant nos proches dans leurs épreuves, en leur faisant de petites surprises, des riens du tout qui prouvent à quel point on tient à eux. Je pense que nous devenons ce que nous sommes au fond de nous. J’aimerai dans quelques années, être une mamie apaisée et souriante comme cette Danielle à la fin de la vidéo.
    Je ne me pose pas la question de la mort, je préfère profiter du moment présent : CARPE DIEM !
    Très belle journée ensoleillée à vous tous.

  • #70 Hélène le 12 avril 2015 à 18 h 19 min

    Fernanda: « Je pense que nous devenons ce que nous sommes au fond de nous » : tout ton commentaire est chouette, et cette phrase encore plus que le reste. Merci pour ça.

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.