Une bien curieuse étiquette

8 septembre 2014

laver machine

En Bretagne j’ai (forcément ;-) acheté une marinière, chez Armor Lux cette fois (vous l’avez vue dans cette vidéo).

Evidemment l’étiquette me grattait, comme toujours je l’ai coupée. J’ai eu une surprise en lisant ce qui était écrit dessus !

Vous avez déjà vu ça vous, un vêtement qu’on doit impérativement laver en machine ??

Edit de 11h03 : les filles vous êtes extraordinaires, deux heures après la mise en ligne on a la réponse !

Céline :
« Bonjour Hélène, ma tante a travaillé de nombreuses années chez Armor Lux et effectivement, le commentaire de Jicky est le bon !
L’essorage en machine (en évitant le 1000 tours/min) est paradoxalement moins « agressif » pour le vêtement.
Lors d’un nettoyage à la main, on a tendance à essorer le vêtement en le tordant et cela risque souvent de casser la fibre.
Bonne journée ! »

Merci Céline et Jicky ! ;-)

Edit du 15 septembre : le président d’Armor Lux vient de m’envoyer un mail à propos de cette étiquette, j’ai trouvé ça super intéressant (merci monsieur Le Floch), je le partage donc avec vous :

« Merci d’avoir attiré notre attention sur l’étiquette de lavage d’une marinière.
La mention « laver impérativement en machine » a été ajoutée pour éviter que les marinières ne soient laissées à tremper toute une nuit avec beaucoup de lessive. En effet, cela a pour effet de détruire par hydrolyse la liaison entre la fibre de coton et les colorants qui se redéposaient sur les rayures blanches.
Les marinières reprenaient leur aspect « normal » après un lavage en machine à 60°C avec de la lessive pour blancs.
Pour éviter ce phénomène, comme il n’existe pas de symbole d’entretien « lavage main interdit », mais seulement un symbole « lavage interdit » qui interdit tous les lavages, nous devons mettre cette mention.
Après cette explication technique, nous vous confirmons que notre premier souci est la qualité et la pérennité de nos vêtements.

Bien cordialement,
Jean-Guy Le Floch
Président d’Armor-Lux à Quimper »

61 commentaires Laisser un commentaire
Mode

Vous aimerez aussi

61 commentaires

  • #1 missdior le 8 septembre 2014 à 9 h 14 min

    Je n’ai jamais vu cela, as-tu obéis à cet ordre ? :)))

  • #2 Ollano le 8 septembre 2014 à 9 h 20 min

    Bonjour Hélène, c’est dingue ça !!! Pour ma part, je n’en avais jamais vu mais ça me paraît tellement improbable que je me dis que c’est peut être une erreur ??

  • #3 Pâquerette le 8 septembre 2014 à 9 h 22 min

    Coucou
    Ah non j’ai jamais vu une étiquette comme celle-ci.
    Il se passe quoi tu crois si tu ne laves pas le pull à la machine, il se transforme en grizzli ? il explose ?

  • #4 Cheveuxauxvents le 8 septembre 2014 à 9 h 22 min

    La première fois que je vois ça… C’est forcément de l’humour ?
    Ou bien, il faudrait faire un test de lavage à la main, histoire de voir si la marinière devient fluo et se couvre de pois plutôt que de rayures ?

  • #5 jicky le 8 septembre 2014 à 9 h 22 min

    je ne vois qu’une explication: laver à la main essore moins bien, donc quand tu l’étends l’eau qui descend ds le pull finit par le déformer…

  • #6 Marie le 8 septembre 2014 à 9 h 41 min

    J’avoue que c’est dingue !!! Je n’avais jamais vu ça !
    Quel est le risque de laver à la main pour le tissu je me le demande hihi

    Belle semaine !

  • #7 Vildan le 8 septembre 2014 à 9 h 52 min

    Oula oui attention !!!! Il est très très dangereux de laver une marinière à la main ! lol

  • #8 Damalalicorne le 8 septembre 2014 à 10 h 06 min

    Je me demande ce qui se passerait si tu lavais cette marinière à la main ? Est-ce que les rayures en profiteraient pour s’enfuir par le siphon du lavabo et voguer jusqu’à leur Bretagne natale ? :-D

  • #9 Anahita le 8 septembre 2014 à 10 h 20 min

    ??
    Amor Lux doivent avoir des différents avec les pressings, je ne vois pas d’autres explications

  • #10 Toulousaine le 8 septembre 2014 à 10 h 30 min

    C’est la première fois en effet que je vois ça. J’ai plus l’habitude des « à laver impérativement à la main « . Si tu as le fin mot du pourquoi, ça m’intéresse!

  • #11 Nadia le 8 septembre 2014 à 10 h 31 min

    Jamais vu ça !!!

  • #12 Le monde des petites le 8 septembre 2014 à 10 h 35 min

    Trop bizarre…. !!!!
    Je me demande bien ce que ça fait si on le lave à la main! lol
    Bises

    Le monde des petites

  • #13 Pixie le 8 septembre 2014 à 10 h 35 min

    J’ai déjà eu la même chose avec un soutien-gorge Aubade (plutôt le genre de machin délicat qui se lave à la main en général) : il y avait marqué « Laver impérativement en machine »

    Ma foi, s’ils ne veulent pas qu’on se fatigue à le faire nous même, ça me va :P

  • #14 Stéphanie MORIN-PUJOL le 8 septembre 2014 à 10 h 45 min

    Bonjour Hélène,
    Jamais vu ce type d’étiquette … en revanche, celle sur ma robe de mariée valait son pesant d’or : lavage en machine interdit ET pas de nettoyage à sec ???
    Sûrement à usage unique, et à jeter après le jour J
    Du coup, au pressing, on m’a fait signer une décharge au cas où !!!

  • #15 jaivoulutester le 8 septembre 2014 à 10 h 50 min

    ahah, excellent, sinon quoi, que se passe t’il ???!!! c’est peut-être pour dire de le laver la première fois à la machine pour qu’il se débarrasse d’un truc pas top dans les teintures?
    flo

  • #16 Celine le 8 septembre 2014 à 11 h 01 min

    Bonjour Hélène,
    ma tante a travaillé de nombreuses années chez AL et effectivement, le commentaire de Jicky est le bon !
    L’essorage en machine (en évitant le 1000 tours/min) est paradoxalement moins « agressif » pour le vêtement.
    Lors d’un nettoyage à la main, on a tendance à essorer le vêtement en le tordant et cela risque souvent de casser la fibre.
    Voilà, voilà !
    Bonne journée,

  • #17 missdior le 8 septembre 2014 à 11 h 01 min

    jicky: C’est peut-être la bonne explication !!!!!

  • #18 Hélène le 8 septembre 2014 à 11 h 03 min

    missdior: je ne l’ai pas encore lavée, mais de toute façon je ne lave rien à la main (ça va bien, on n’est pas au Moyen Age ;-).

    jicky: ah, pas bête ! Bon c’est pas un pull, juste une marinière, amis le tissu est assez épais donc pourquoi pas.

    Damalalicorne: ;-)))

    Stéphanie MORIN-PUJOL: en même temps c’est rare les gens qui reportent leur robe de mariée, j’imagine ;-)

    Celine: et voilà, génial, deux heures après la mise en ligne on a l’explication ! Vous m’étonnerez toujours, les filles !

  • #19 Sophie le 8 septembre 2014 à 11 h 08 min

    Bonjour Hélène , je pense que c’est avant la première utilisation qu’ il faut laver à la machine le produit. cela doit le décharger de tous les produits pas top des emballages, les excès de teintures ect ! Un lavage à la main est moins efficace pour ça ! Les lavages suivants bien sûr, tu peux sans doutes faire ce que tu veux !

  • #20 nanon le 8 septembre 2014 à 11 h 09 min

    C’est de l’humour breton ! Remarque ça pourrait être rigolo des étiquettes du style  » laver impérativement avec amour » « rinçage en Bretagne recommandé » etc.

  • #21 gaelle R le 8 septembre 2014 à 11 h 20 min

    ah c’est la 1ere fois que je vois cela, mais c’est pas bête, surtout lorsque comme moi on a pas trop de force dans les bras, et qu’il faille beaucoup tordre le vêtement.Je pense que cela doit le déformer, c’est peut être pour cela qu’à la machine, c’est plus facile.Je retiens, merci

  • #22 Hélène le 8 septembre 2014 à 11 h 22 min

    gaelle R: tu as tout compris (cf commentaire de Celine ;-) (et que j’ai mis en Edit de mon billet, du coup).

  • #23 missdior le 8 septembre 2014 à 11 h 34 min

    Le mieux serait de leur téléphoner pour avoir la solution de ce mystère !!!!

  • #24 estelle le 8 septembre 2014 à 11 h 57 min

    Bonjour Hélène,
    Jamais vu ce genre d’étiquette, mais en même temps je n’imagine plus laver du linge à la main, alors qu’on a maintenant des lave-linge suffisamment élaborés pour s’adapter à toutes sortes de textiles !
    Heureusement qu’on n’a plus cette corvée comme au temps de nos grands mères !
    Bonne journée.

  • #25 sylvie;-) le 8 septembre 2014 à 12 h 30 min

    Interessant a savoir!

  • #26 Marie le 8 septembre 2014 à 12 h 32 min

    Bonjour Hélène,
    J’ai aussi lu sur un site qui vend des pulls en cachemire qu’ils recommandaient de les laver à la machine, et non la main, pour des questions d’essorage, impossible de reproduire manuellement (600 tours/minutes), donc ça peut sûrement s’appliquer à d’autres vêtements.

  • #27 Hélène le 8 septembre 2014 à 12 h 40 min

    Marie: yes le cachemire se lave en machine, il adore ça ;-) Il faut un essorage très doux, en effet. Et ici il semble que ça soit aussi une question d’essorage.

  • #28 LiSe le 8 septembre 2014 à 13 h 21 min

    Ca nous change du « nettoyage à sec » mis à tort et à travers y compris sur des matières pas particulièrement fragiles, tout ça parce que les industriels veulent se couvrir!
    Ca me fait plaisir, tiens :))

  • #29 Hélène le 8 septembre 2014 à 13 h 51 min

    LiSe: tu m’étonnes !! ;-)

  • #30 agretz le 8 septembre 2014 à 14 h 47 min

    Hélène, une question me taraude: vu que j’avais déjà vu avant que tu coupes souvent tes étiquettes, comment fais-tu pour te souvenir de comment laver les trucs? Bon je sais que c’est pas sorcier de reconnaitre le tissu et en général je ne regarde pas les étiquettes avant de laver, mais des fois si j’ai un nouvel article qui a l’air fragile et que j’ai un doute, je cherche comment le laver/si je dois le mettre dans un sac spécial. Bon je crois qu’en fait j’ai répondu à ma question toute seule…
    Moi non plus je ne lave jamais rien à la main, et d’ailleurs chez nous c’est monsieur qui fait la lessive hein!

  • #31 Joëlle Mahé le 8 septembre 2014 à 14 h 52 min

    Hier ,je disais à Samuel ,mon mari »tu vois ,ce qui est génial avec le blog d’Hélène,c’est qu’il n’est pas questions que de fond de teint et de rouge à lèvre!Souvent les sujets sont très variés et soulèvent de véritables débats ,parfois divergents,et toujours forts passionnants.
    La preuve en est ,une simple étiquette et la France est en transe et vu la chute ,ça valait vraiment le coup de prendre l’info au sérieux!!!!!Non non je ne plaisante pas !!!Je vais vérifier les étiquettes car la tienne est collector!!!!Bizzz Joëlle

  • #32 Joane le 8 septembre 2014 à 14 h 53 min

    Coucou Hélène et tout le monde,

    Jamais vu une telle étiquette, c’est vrai, mais cela me semble tout à fait plausible. Mon lave-linge, qui a au moins dix ans, possède deux programmes « linge délicat », un spécial laine et un divers. Il faut « oser » mettre ses vêtements délicats dans la machine les premières fois mais c’est tout simplement impeccable. Quand on tord à la main, on peut comprendre qu’on casse ou abîme les fibres, mais on peut aussi se demander ce qui se passait au temps du lavage à la main, quand on n’avait pas de machine à programmes multiples ??????

    Bonne journée.

  • #33 Didichoups le 8 septembre 2014 à 16 h 02 min

    Du coup, j’ai une autre question, est ce que tous les vêtements 100% coton doivent impérativement être lavé à la machine ?
    Bonne journée

  • #34 jicky le 8 septembre 2014 à 16 h 50 min

    Celine: oui, quand même, on se doute bien que faut pas passer l’Armor Lux au 1000 tours minute non plus… :-) Globalement, ça n’est pas si étonnant pour le cachemire: c’est une fibre super dense, et remplie d’eau non essorée à la main, je ne m’y suis jamais risquée. Je ne les lave qu’en machine, genre à 700 tours que fait mon PG laine; pas à 1000 tours of course… Et c’est vrai que ça fait un essorage bien plus homogène, alors qu à la main, à moins de tordre (et ça n’est sûrement pas génial pour le cachemire!) il peut rester 3 tonnes d’eau dans les manches, ou que sais je…

  • #35 that_girl le 8 septembre 2014 à 18 h 11 min

    Lol. Du coup j’aurai appris quelque chose aujourd’hui!

  • #36 Eva le 8 septembre 2014 à 19 h 19 min

    Merci Hélène :)
    Comme j’ai horreur du lavage à la main, voilà qui va me donner un bon prétexte pour ne plus le faire!

  • #37 Max le 8 septembre 2014 à 20 h 17 min

    Etrange

  • #38 Hélène le 8 septembre 2014 à 21 h 07 min

    agretz: je ne porte pas de trucs fragiles ;-) Je lave tout à 40, sauf le cachemire, et tout se passe bien ;-)

    Joëlle Mahé: ;-))

    Didichoups: aucune idée.

    Eva: héhé ;-)

  • #39 Ingrid le 8 septembre 2014 à 21 h 44 min

    Hello Helene!!!

    I love your sailor stripey top! What store did you get it in?

    If you have a « hand wash cycle » on your washing machine I usually do that, then hang on a hanger to dry.

    I really being able to watch your videos in English!!!! Is there a way to??? Can you please let me know!

    Greetings from California

  • #40 Missdior le 8 septembre 2014 à 23 h 10 min

    Ca y est on a la solution, je me coucherai moins bête, merci !! :))

  • #41 Mimosa le 9 septembre 2014 à 6 h 42 min

    Ah intéressant ! Je n’aurais pas pensé qu’un essorage à la main était plus agressif qu’en machine.

    Hélène: pour la robe de mariée, sans la porter à nouveau, la mariée préfère peut-être la conserver propre ? ;-)

    Sinon j’ai une question très très importante ;-) l’étiquette coupée ça ne te gêne plus ? Parce que je déteste le petit bout qui reste, je trouve ça souvent pire que l’étiquette entière, alors quand c’est possible je découds mais on ne peut pas toujours, maintenant elles sont souvent prises dans la couture du vêtement (oui je dis maintenant parce qu’il me semble qu’à une époque j’avais moins de problèmes pour les retirer… )
    Avant de poster j’ai quand même cliqué sur ton ancien article, et je vois que toi aussi le petit bout d’étiquette te gênait, alors comment fais-tu aujourd’hui ?…

  • #42 B. le 9 septembre 2014 à 8 h 23 min

    Je voulais juste dire qu’essorer à la main en tortillant le vêtment, outre que ça devient vite chiant, pour limiter les dégats côté fringue on peux aussi le déposer sur une ou deux serviette de bain et roulotter le tout, puis enfin finir par faire sécher à plat (pour éviter justement la déformation par l’accumulation de flotte).
    Du temps où je n’avais pas de machine perso et que c’était déjà la corvée de me taper une session lavomatique par semaine, c’est ce que je faisais pour mes pulls (et maintenant que j’ai une machine, il va sans dire que comme tout le monde je bénis le mode délicat picétout)

  • #43 Hélène le 9 septembre 2014 à 9 h 58 min

    Ingrid: my « marinière » is an Armor Lux one (and no solution for the videos, I’m afraid).

    Mimosa: quand je peux, je découds ;-)

    B.: c’est ce que je fais avec mes cachemires ;-)

  • #44 jicky le 9 septembre 2014 à 10 h 32 min

    Eva: moi j’aimerais bien qu’ils inventent aussi le trench Burberry à ne laver qu’en machine, tiens…

  • #45 Juju d’orange le 9 septembre 2014 à 18 h 14 min

    Je suis extrêmement impressionnée par l’efficacité des lectrices :) La réponse a été trouvé en une vitesse record, c’est génial :)

  • #46 Vé. le 9 septembre 2014 à 18 h 25 min

    C’est trop marrant cette histoire d’étiquette ! Et chapeau aux lectrices pour leur réactivité ! On en apprend décidément tous les jours…

  • #47 krakette le 9 septembre 2014 à 18 h 58 min

    J’ai bossé dans les fringues et nos étiquettes de chemises rayées indiquaient lavage machine et y’avait des meufs qui me ramenaient la chemise tte bizarre avec les couleurs qui avaient bavées, et à la question « vous l’avez lavée à la main ?
    réponse « mais oui, voyons, je sais laver une chemise »
    biiiiip mauvaise réponse
    les chemise rayées ne se lavent pas à la main (chez agnès b) car à la main on laisse tremper les articles bien souvent et là, la teinture foncée en profite pour aller se ballader vers la partie blanche de la rayure et là c’est la cata, on retrouve une chemise dégueux
    le lavage en machine brasse constamment le linge, ça ne trempe pas (hors programme laine), les couleurs se balladent moins qu’à la main
    et l’essorage main est trop dur pour les fibres, il vaut mieux laver en machine

  • #48 Hélène le 9 septembre 2014 à 19 h 06 min

    Juju d’orange: moi aussi je suis toujours impressionnée, pour les wanted notamment on a souvent une réponse hyper vite, c’est génial !

    krakette: c’est top, j’apprends plein de trucs grâce à vous !

  • #49 Sandrine le 9 septembre 2014 à 19 h 50 min

    krakette: whaouh c’est super intéressant ca !!!
    moi c’est l’inverse j’ai acheté un pull marinière charmant en laine (http://www.laredoute.fr/ppdp/prod-324473255.aspx) et eux disent de ne pas le laver en machine mais à la main, sans trop laisser tremper, ni frotter, ni tordre, et secher dans une serviette…

    du coup j’ai peur de tenter la machine, mais bon si les cachemirs passent à la machine, en programme laine ca doit passer…

  • #50 Hélène le 9 septembre 2014 à 20 h 13 min

    Sandrine: ah non ça ne veut rien dire, le cachemire adore l’eau alors que la laine non, la plupart du temps (face à l’eau le cachemire est bien plus costaud que la laine. C’est pour ça que j’achète pas de laine – en plus ça gratte).

  • #51 krakette le 9 septembre 2014 à 22 h 55 min

    Sandrine:
    en machine il y a un léger risque de rétrécissement parce que ça brasse plus qu’à la main
    moi je lave tous mes pulls sans exception en machine, 20 degrés essorage à 600 tours et c’est nickel
    tu peux aussi utiliser un filet pour limiter le frottement dans le tambour

  • #52 Vé. le 10 septembre 2014 à 0 h 08 min

    Sandrine: Oui, fais attention, j’ai hérité d’un pull en laine de mon mec suite à son passage accidentel en machine (et pourtant, à la base, il me met 20 cm dans la vue et autant de kilos)! ;)

  • #53 Mimosa le 10 septembre 2014 à 9 h 04 min

    Sandrine: je fais comme krakette, je lave mes pulls en laine en machine, froid ou 30°C jamais plus (à 40° j’en ai transformé un en taille poupée !), toujours dans un filet pour éviter que ça s’emmêle avec le reste et que ça tire sur les manches par exemple, et essorage tout doux. Ensuite séchage à plat, sinon le poids de l’eau déforme.

    Mais bon entre nos avis et ceux d’Hélène et de Vé., bon courage pour t’y retrouver ! ;-))

  • #54 Emmeline le 13 septembre 2014 à 22 h 06 min

    Je me coucherai moins bête !

  • #55 Hélène le 15 septembre 2014 à 14 h 51 min

    Le président d’Armor Lux vient de m’envoyer un mail à propos de cette étiquette, j’ai trouvé ça super intéressant (merci monsieur Le Floch), je le partage donc avec vous :

    « Merci d’avoir attiré notre attention sur l’étiquette de lavage d’une marinière.
    La mention « laver impérativement en machine » a été ajoutée pour éviter que les marinières ne soient laissées à tremper toute une nuit avec beaucoup de lessive. En effet, cela a pour effet de détruire par hydrolyse la liaison entre la fibre de coton et les colorants qui se redéposaient sur les rayures blanches.
    Les marinières reprenaient leur aspect « normal » après un lavage en machine à 60°C avec de la lessive pour blancs.
    Pour éviter ce phénomène, comme il n’existe pas de symbole d’entretien « lavage main interdit », mais seulement un symbole « lavage interdit » qui interdit tous les lavages, nous devons mettre cette mention.
    Après cette explication technique, nous vous confirmons que notre premier souci est la qualité et la pérennité de nos vêtements.
    Bien cordialement,
    Jean-Guy Le Floch
    Président d’Armor-Lux à Quimper »

  • #56 Cécile de Brest le 15 septembre 2014 à 16 h 06 min

    Ah la la, ils sont formidables, ces Bretons ;-)

  • #57 Didichoups le 15 septembre 2014 à 16 h 42 min

    Hélène: Je trouve ça énorme qu’on t’ait répondu tout un pavé pour une aussi petite question/étiquette ^^

  • #58 Hélène le 15 septembre 2014 à 16 h 50 min

    Cécile de Brest: tu m’étonnes !

    Didichoups: ce qui est énorme c’est qu’ils aient repéré ce billet (ça n’est manifestement pas une petite question, vu le soin qu’ils y apportent ;-).

  • #59 Didichoups le 15 septembre 2014 à 17 h 05 min

    Hélène: Je pensais que c’était toi qui lui avait poser la question… Je te crois plus psychorigide que tu ne l’es XD (ne le prend surtout pas mal)

  • #60 Hélène le 15 septembre 2014 à 17 h 07 min

    Didichoups: ah mais non c’est ça qui est extraordinaire ! Ce monsieur très courtois a débarqué dans am boite mail avec cette explication sans que j’ai rien demandé, j’adore ;-)

  • #61 Didichoups le 15 septembre 2014 à 17 h 10 min

    Hélène: C’est peut être une de tes lecteurs et tu ne le sais même pas ^^
    En tout cas, ça donne encore plus envie de leur acheter des marinières. ^^
    Je sens que je vais finir par choper le virus ;)

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.