Un SPF 50 empêche-t-il de bronzer?

3 août 2016

spf_50_700
Je pense qu’après avoir vu ma vidéo de dimanche vous connaissez la réponse mais faites-moi plaisir, allez quand même lire mon billet du jour sur le blog d’Avène ! ;-)

45 commentaires Laisser un commentaire
Le soin
,

Vous aimerez aussi

45 commentaires

  • #1 Zaza from Mars le 3 août 2016 à 9 h 24 min

    Merci Hélène pour cette importante piqûre de rappel.
    Mon cas est particulier, j’ai une peau très claire, presque laiteuse.
    J’ai passé mon enfance à prendre des coups de soleil épouvantables, et je me souviens de ce qu’on disait à l’époque et ce que j’entends encore aujourd’hui en Provence dans la bouche de certaines personnes : Prends un « bon coup de soleil » et après tu vas bronzer.
    Evidemment je n’ai jamais suivi ce conseil de malade mental, mais un saine colère gronde en moi au simple fait de me souvenir de ces conseils débiles, qui proviennent en général de femmes provençales comme moi mais à la peu mate au départ. C’est très difficile d’avoir la peau très blanche dans le sud de la France. J’ose le dire, c’est un peu comme un racisme à l’envers. On est regardée de travers dans la rue et moquée très souvent pour notre peau laiteuse. Et j’ai beau expliquer que non, je ne bronze pas, écran total ou pas, lorsque mes copines voient mes écrans indice 50 dans mon sac de plage, invariablement j’ai droit à la phrase « Ah ben évidemment, avec un indice 50, comment veux tu bronzer? » Sauf que avec un indice 50 je tiens sur la plage sans cramer, ce qui est déjà en soi une libération, je peux y retourner plusieurs jours de suite sans avoir à rester chez moi à panser mes plaies pendant huit jours comme quand j’étais plus jeune…
    Quant aux rides, je n’en ai aucune, les gens s’extasient en hiver sur ma peau magnifique (je cite), mais dés qu’arrivent les beaux jours, c’est comme si les femmes chez moi n’en avaient plus rien à faire des rides, des taches, de la peau fripée, non, être bronzée reste le nec plus ultra, la valeur de référence de la beauté… Je me dis souvent que je me sentirais plus à ma place dans le nord de la France que dans le sud, bien que provençale de souche, génétiquement parlant y a comme un malaise et vraiment, c’est très difficile, c’est un combat au quotidien de faire accepter cette différence !
    Alors oui, l’indice 50 est indispensable pour moi…Mais je ne bronze pas…

  • #2 Jackie58 le 3 août 2016 à 9 h 29 min

    Bj Hélène,
    On a beau se tartiner de SFP 50, tu bronzes quand même, et même à travers les vitres voiture. Donc !!! Attention

  • #3 Isabelle212 le 3 août 2016 à 9 h 45 min

    Bonjour à tous et toutes, un SFP 50 n’empêche pas les couleurs. Pour les réfractaires au hâle, il y a quand même le « no sun » d’Esthederm qui est redoutable d’efficacité. Il n’y a pas d’indication de SFP comme tous les autres produits de la marque, mais c’est magique. J’en mets sur mon visage et pas un soupçon de bronzage. Le problème avec ce genre de produit c’est la différence entre le visage et le reste du corps protégé avec un indice 50, et vu le prix, en mettre sur tout le corps serait vite ruineux. ….
    Pour moi, la meilleure façon de s’en servir est de le mélanger à ma crème de jour, c’est une protection infaillible ! J’ai habité pendant 5 ans sous un climat tropical et je m’installe sous l’équateur prochainement.
    Bel été à tous!

  • #4 Hélène le 3 août 2016 à 9 h 47 min

    Zaza from Mars: oui les gens ont un problème avec le soleil et le bronzage dans le sud, c’est dommage.

    Jackie58: pas du tout, car seuls les UVA passent à travers les vitres, or les UVA ne font pas bronzer mais ils font vieillir (raison pour laquelle il faut en effet se protéger même derrière une vitre).
    Ce sont les UVB qui font bronzer / brûler. Quant au cancer, il est dû aux deux types de rayons.

    Isabelle212: tu as raison de la rappeler, le No Sun empêche totalement de bronzer.

  • #5 Miss Nahn le 3 août 2016 à 10 h 58 min

    Que cette photo est jolie!
    Elle me donne envie de prendre le tube, me tartiner et filer marcher sur la plage les pieds dans l’eau.

  • #6 ptite mimi le 3 août 2016 à 10 h 59 min

    bonjour tout le monde

    effectivement, dans le sud, les groupes de mamies, souvent à la plage de 12h à 16h, tannées comme du cuir, ridées comme de vieilles pommes, on les a encore croisées cet été. mes enfants les appellent les « desséchées » :-)

    et le plus grave, mon amie (moins de 40 ans) qui vit là bas, ne met jamais de crème à son fils. pas besoin, il est « bien noir » maintenant. ça me hérisse mais je continue à tartiner les miens d’indice 50 sans fléchir sous les commentaires moqueurs parfois.

    par contre, mon fiston commence à se rebeller. il aimerait bien aller à la plage avec les copains à 15h parce qu’à 17h, eux rentrent quand nous y allons. pas toujours évident et je ne sais pas combien de temps je vais pouvoir le « protéger » ainsi.

    quoi qu’il en soit, même avec la journée au parc aquatique, personne n’a pris de coups de soleil du séjour et ça, j’en suis ravie. c’est ma petite fierté ;-)

  • #7 Hélène le 3 août 2016 à 11 h 03 min

    Miss Nahn: c’est ma plage bien aimée, et c’est ce que j’y fais ;-)

    ptite mimi: moi je les appelle les momies… et les parents qui ne protègent volontairement pas leurs enfants du soleil me donnent envie d’appeler la DDASS…

  • #8 jackie58 le 3 août 2016 à 12 h 38 min

    Hélène: oups ! Merci de m’avoir reprise ! A bientot !

  • #9 Cielito le 3 août 2016 à 12 h 40 min

    Ah moi et ma peau d’Islandaise (alors que la moitié de ma famille est espagnole et que j’e ai gardé les cheveux très bruns…) ! Heureusement qu’on bronze avec une crème à fort indice sinon j’aurais perpétuellement la même tête de fond de cave :-)
    Comme Zaza From Mars j’ai pris de méchants coups de soleil étant enfant, soit pour avoir appris à mes dépens que les rayons passent à travers le ciel gris à la plage, soit parce que malgré tous les indices, une journée au ski brûle inévitablement quand on ne réapplique pas…

    Depuis, c’est pas de plage ou piscine avant 16h, à l’ombre, avec paréo et/ou tee-shirt, la crème évidemment, voire un chapeau. Ou alors rando bien crêmée, c’est parfait pour un hâle présent sans faire tartine brûlée et bien uniforme !

    Vive la crème.

  • #10 Carlotta le 3 août 2016 à 12 h 41 min

    Je vais me faire l avocat du diable on peut aussi être bronzée et pas forcément être une vieille pomme fripée !!!ne tombons pas non plus dans le jugement des gens qui vivent bien d être bronzés. Le soleil consommé avec modération c et quand même du plaisir !!! Le tout est de bien respecter son type de peau.

  • #11 Hélène le 3 août 2016 à 12 h 51 min

    Cielito: comme tu dis ;-)

    Carlotta: oh oui on peut, simplement on abîme beaucoup sa peau et on vieillit bien plus vite ;-)

  • #12 Somadeup le 3 août 2016 à 14 h 09 min

    Bonjour Hélène ! Je suis ravie de ce billet qui vient de clouer le bec à mon homme :p
    Depuis quelques années je me crème tout le temps l’été, tandis que lui reste au monoi à cuire comme un rôti.
    Cette année il a fini par reconnaitre que j’étais plus bronzée que lui malgré mon écran 50, du coup il s’y est mis aussi et apprécie de ne pas avoir la peau écarlate !

  • #13 Anne le 3 août 2016 à 14 h 29 min

    Zaza from Mars: Ah, les vieilles toutes sèches et toutes fripées, autant que leur peau cramée… je vois tout à fait de quoi tu parles. Chacun fait comme il veut, moi, je préfère ma peau blanche et mes tubes de crème ;-) !

  • #14 Laurence le 3 août 2016 à 15 h 00 min

    Hello!
    Je crois qu’on ne peut pas empêcher les rayons de soleil d’atteindre notre peau à partir du moment où l’on s’y expose, même avec un protecteur indice 50.
    J’ai 3 enfants avec 3 types de peau différents et je les tartine tous les trois à la Vichy 50 spéciale enfants superplusmachinchose qui résiste à l’eau et le résultat est amusant: l’aînée a un joli petit hâle, le second est couleur chocolat au lait (et il râle parce qu’il ne veut pas être brun!) et la petite dernière est toujours blanche malgré un mois passé (raisonnablement) sous le soleil portugais! Quant à moi, je ne me pose plus de question, je mets le prix pour une crème de qualité et du moment que les loulous sont protégés, je ne m’inquiète pas.

  • #15 jaivoulutester le 3 août 2016 à 15 h 20 min

    SPF 50 testé approuvé cette année, résultat: un beau bronzage doré, qui vient un peu plus lentement mais sûrement! Et pas de tâches cette année pour moi!
    flo

  • #16 Aureli.ab le 3 août 2016 à 15 h 50 min

    Bonjour Hélène et toutes les fidèles au blog…
    Effectivement l’indice 50 n’empêche pas de bronzé…
    Moi j’adore la plage l’été et j’aime bien avoir la peau dorée mais c’est jamais avec une expo au soleil de 8h et je commence la saison avec du 50 et fini avec du 30… Mes filles qui ont 10 et 5 ans elles c’est 50 obligatoire tous le tps…casquette t-shirt anti UV pour la plus jeune qui et rousse a la peau blanche. Ma grande elle a la peau matte naturellement et bronze très vite malgré le 50… Enfin bref tous ce déballage pour dire qu’il faut faire attention a sa peau et encore plus aux enfants
    Bonne continuation

  • #17 Féeclochette le 3 août 2016 à 16 h 05 min

    Bonjour!
    Ce qui m’agace le plus je crois, c’est quand tu reviens de vacances d’été (en ayant été bien crémée ou à l’ombre / intérieur quand cela tape trop, peu importe la destination) et que tout le monde te demande si tu es sûre que tu as passé de bonnes vacances car tu as toujours le teint de vampire d’avant les vacances….
    Dans le nord de l’Europe, des bonnes vacances, ça veut dire pour pas mal de gens revenir tanné(e) avec un bronzage qui a l’air douloureux rien que de le regarder… vu comme le soleil ne se montre pas beaucoup le reste de l’année dans ces pays, dès qu’il y en a, tout le monde est dehors sans forcément se protéger (y compris les gamins, et comme toi Hélène, quand je vois les parents qui ne crèment pas les enfants qui sont rouges de trop de soleil, cela me donne des envies d’appeler la DDASS locale…)
    Ceci dit, maintenant je m’expose les bras 10 minutes sans crème les jours où le soleil veut bien se montrer car j’ai un fort déficit en vitamine D depuis que je vis aux Pays-Bas…. (voire moins de 10 mn car j’arrête quand ma peau rougit).

  • #18 Valérie 31 le 3 août 2016 à 16 h 31 min

    Bonjour Hélène et tout le monde.
    Je pensais que les gens avaient compris …. ça fait plus de 20 ans quand même qu’on nous prévient des dangers du soleil et qu’on nous explique les indices de protection.
    Mais on se prend encore des remarques. … « à quoi ça sert d’aller en vacances au soleil si tu ne bronzes pas ? Va dans le nord haha »
    bon je réponds même plus mais on a l’impression que si tu n’est pas bronzé en été tu as raté tes vacances 😉 et ra vie pour le coup.
    bonne journée

  • #19 sylvie;-) le 3 août 2016 à 17 h 06 min

    Comme tous les ans pendant mon séjour au bord de la méditerranée je me suis tartinee de protection 50 et j ai fui le soleil des heures les plus chaudes et comme toi je suis revenue bronzée à mon grand désespoir car je me préfère avec la peau blanche! La folle 😄
    moi je les appelle les pruneaux desséchés les autochtones qui abusent du soleil sans protection…

  • #20 Paquerette le 3 août 2016 à 17 h 12 min

    Je me tartine chaque été avec de la 50 et ça ne m’empêche effectivement pas de bronzer. Mais ça évite les coups de soleil 😎
    Et je protège surtout mon visage et mon décolleté qui ont morflé pendant mes années de jeunesse.
    Je me revois à 19 ans en train de cramer un été dans le sud, une journée entière à faire la crêpe en plein soleil, mon Dieu que j’étais bête à l’époque. Aujourd’hui je suis devenue tout le contraire. Pas plus tard que samedi j’avais des copines à manger. On était sur la terrasse. J’ai dégainé le parasol, eh bien j’étais la seule à ne pas vouloir rester en plein cagnard !!

  • #21 Hélène le 3 août 2016 à 17 h 34 min

    Somadeup: ahah !!! ;-)

    jaivoulutester: cool pour l’absence de taches !

    Féeclochette: moi je suis supplémentée en vitamine D (car en déficit comme toi et tous les gens du nord de l’Europe), j’en prends plein et ça marche.

    Valérie 31: oui les gens sont graves…

    sylvie;-): ;-))

    Paquerette: moi aussi j’ai fait n’importe quoi quand j’étais jeune !

  • #22 chtignole le 3 août 2016 à 17 h 47 min

    Bonjour Hélène,

    Oui comme tu dis MALHEUREUSEMENT. les gens qui se posent encore la question n’ont pas de problème de mélasma ça c’est certain ;)
    Haha je gonfle tout le monde avec ce mélasma mais malgré des dispositions drastiques il ne veut pas me quitter et écran « total » n’empêche pas cela n’y même le bronzage.
    En tout cas merci Hélène enfin une personne qui ne prône pas ce diktat de la peau impérativement et trop bronzée. Encore aujourd’hui au travail on m’a fait une réflexion sur la couleur de mes jambes. A savoir que je ne m’expose pas et me protège mais je ne suis pas blanche laiteuse (j’ai une peau claire dont je ne complexe pas du tout) mais on voit bien que mes collègue ne comprennent pas pourquoi je ne cherche pas à être plus bronzée. Il ne comprennent pas non plus que je remette de la crème et un chapeau en sortant pour prendre la voiture. *
    En gros ils n’arrivent pas à comprendre comme beaucoup de gens que le soleil est vraiment mauvais, qu’il vieillit et que les peaux claires aussi sont jolies et ont le droit d’exister.

  • #23 pâte à crêpe le 3 août 2016 à 18 h 31 min

    Hélène: ici ce sont les « beef jerky »…. ;-)

  • #24 Chanchan le 3 août 2016 à 18 h 59 min

    Oh grand merci pour l’info du « no sun » d Esthederm.
    Comme dit dans un précédent comm. je suis régulièrement à l extérieur et mes avant-bras et mes mains, malgré une protection daylong 50, brunissent rapidement. J ‘arrive heureusement à protéger mon visage avec un chapeau.
    J’espère trouver la marque en Suisse et me réjouis de tester cette protection…. car le bi-colore bof, bof… sans parler du vieillissement qui me guète!

  • #25 Hélène le 3 août 2016 à 19 h 05 min

    pâte à crêpe: mouahhhh ! ;-))

    Chanchan: oui j’espère que tu arriveras à mettre la main dessus (sinon on doit pouvoir la trouver sur internet, non ?).

  • #26 gaelle rabiet le 3 août 2016 à 20 h 22 min

    Je confirme, j’ai une peau de rousse, et c’est du 50 sur le visage et le corps, sauf pour le dos, j’ai opté cette année pour la brume de vichy indice 30 (car elle ne se fait pas en 50 aussi) qui est très pratique pour me protéger le dos lorsque je suis toute seul ( mais bien sûr j’en remet aussi plusieurs fois ).

    Et j’arrive quand même à avoir des couleurs, mes tâches de rousseurs qui ressortent sur le visage et le corps, et pourtant je met un chapeau ou un casquette (même sur le chemin du parking à mon lieu de travail).
    Il n’y a qu’au jambes ou je prend difficilement sauf à la fin de l’été, ou il faut remettre un pantalon lol.
    Mais les gens ont en effet un problème avec le bronzage,.L’autre jour dans le cabinet médical, une personne m’a demandé si je venais d’arriver, car je n’étais p as bronzé.Et lorsque je lui ai dit que j’habitais ici dans le sud, il a fait un drôle de tête, comme si ce n’était pas normal et que tous les gens du sud devraient être bronzés.

    Je trouve qu’au contraire, on devrait plus que les autres montrer l’exemple, car on connait bien les danger du soleil, qui est presque présent été comme hiver, .Je crois qu’il y a encore du boulot question mentalité

  • #27 Hélène le 3 août 2016 à 20 h 40 min

    gaelle rabiet: tu m’étonnes qu’il y a du boulot (hélas) !
    Sinon mes jambes ne bronzent pas non plus et ne prennent pas de coups de soleil, il ne se passe rien quoi qu’il arrive, c’est très étonnant ; je dis toujours qu’à cet endroit j’ai de la peau extra-terrestre ;-)

  • #28 Dis Moi Céline le 3 août 2016 à 22 h 05 min

    Coucou Hélène,

    J’adore quand tu poses une question, car il a toujours une bonne intention qui se cache derrière.

    Alors excellente question merci de l’avoir posée ! Tu y réponds très bien dans ton article :-)

    On me pose souvent la question à la pharmacie (ce qui me désespère je dois avouer)…ou plutôt les gens achètent du 30 car ils veulent bronzer ! Parfois, je me manifeste, parfois je ne dis rien, car la bêtise des gens me fatigue quelquefois.
    Bon ok entre du 50 et du 30, y a pas énorme différence, mais perso si j’avais du 100 c’est ce que j’achèterai !!!!!!
    Même chose pour les gens qui achètent la marque Daylong pour n’en appliquer qu’une fois par jour. Ceux-là, j’ai envie de leur faire manger leurs tubes…ah là là mes poils frisent :-)))

    Je ne comprends toujours pas les gens qui :

    – ne se protègent pas du soleil
    – encore moins ceux qui ne protègent pas leurs enfants du soleil
    – ceux qui bronzent à revenir noir pour quoi se pavaner d’avoir des rides dans 20 ans?!?
    – achètent encore de la graisse à traire ou se tartinent d’huile d’olive ou d’un produit à SPF 6 !!!

    Je ne connais pas les statistiques en France, mais en Suisse, les statistiques concernant les cancers de la peau sont énormes (autant de morts par cancers de la peau que d’accidents de la route). Malgré les efforts de nombreuses personnes au niveau de la santé, ses chiffres ne diminuent pas.
    Bisous et merci encore Hélène pour cette piqûre de rappel qui n’est jamais inutile
    Céline

  • #29 Gabaxier le 4 août 2016 à 7 h 26 min

    Bonjour Hélène,

    Oui cet été sur la plage, j’étais étonnée de voir des enfants sans protection!! Et des tout petit parfois….
    Et j’ai également vu une mamie, bronzée à faire peur, se mettre de l’huile qu’elle prenait d’une bouteille en plastique !!!! J’ai halluciné!! Moi je ne suis pas revenue bronzée, mais sans coup de soleil! J’ai déjà plusieurs tâches de soleil que j’avais confondues avec mes tâches de rousseur….(merci le Dermacenter!!), plus question d’en avoir de nouvelles!! 😊
    Belle journée à tout le monde!

  • #30 Hélène le 4 août 2016 à 9 h 01 min

    Dis Moi Céline: on peut tout à fait n’appliquer Daylong qu’une fois par jour (c’est fait pour ça, à la base ;-), ça dépend à quelle heure on sors ;-)
    Je table sur 6h de protection, donc j’en mets deux fois en vacances parce que je sors à 8h du matin, mais si tu ne sors pas de chez toi avant midi tu peux en mettre une seule fois.

  • #31 Féeclochette le 4 août 2016 à 9 h 12 min

    Hélène: J’ai aussi des suppléments, mais maintenant que ce ne sont plus ceux prescrits par le médecin (très fortement dosés, une fois par semaine, mais très très chers donc l’assurance santé ne couvre plus au-delà de quelques mois, et donc le médecin arrête la prescription – les Pays-Bas c’est comme les US niveau couverture santé, y a pas la Sécu en base) je sens bien que ce n’est plus aussi efficace :(

  • #32 Cami M le 4 août 2016 à 11 h 19 min

    Bonjour tout le monde !
    Je suis allée lire ton article sur le blog d’Avène et comme tu rappelais qu’il fallait toujours mettre les pdts solaires en grande quantité sous peine de diminuer leur efficacité, une question m’est venue à l’esprit : est-ce que les brumes solaires sont à mettre dans le même sac ? Parce que si on suit ce raisonnement il faudrait que le visage ruisselle de brume pour qu’elle soit efficace… ma question est peut-être idiote mais ça me turlupine ;-)

  • #33 Rêve le 4 août 2016 à 11 h 46 min

    Bonjour tout le monde!
    Bien sûr que l’on bronze « quand même » puisque, comme tu le rappelles, l’écran 50 n’est pas « total ».
    En début d’exposition, c’est 50 partout, puis 30 sur le corps quand (si…) j’ai pris des couleurs (mais j’étends le linge dehors sans crème sur les bras ; c’est fou mais je vous jure que j’ai vu remonter mon taux de vit D).
    Pour le visage, je reste à 50 car j’ai toujours peur de ne pas en mettre assez, donc de ne pas avoir une couverture optimale. Et si je dois être vraiment au soleil, alors c’est NoSun, que tu m’as fait découvrir.
    Et en plus de la crème solaire, quelle qu’elle soit, je porte systématiquement visière ou capeline, avec un mouchoir en papier fin plié en trois sur le front : comme ça, pas de tache sur le tissu/la paille et pas besoin de laver tous les jours.

    Début juillet, déjeuner dehors au boulot : certains étaient en plein soleil, d’autres lui tournaient le dos, d’autres encore (hommes et femmes confondus) ont installé des tables bien à l’ombre. Chacun son truc, aucun commentaire.
    D’ailleurs, je n’ai jamais entendu qui que ce soit faire une réflexion sur le peu de couleurs d’untel. Peut-être parce que nous avons eu la tristesse de perdre un collègue (d’origine espagnole) d’un cancer de la peau il y a quelques années…
    C’est malheureusement le genre de choses qui rend « concret » le risque, même pour des gens qui ont la peau mate :-(

    Avant, pour mes jambes qui bronzent moins que le reste du corps (mais mes cuisses peuvent rougir), je mettais de l’auto-bronzant, puis de la crème teintée, mais maintenant, je m’en fiche complètement. J’ai la gambette blanche, point.
    Je m’aime tout autant comme ça, et je me simplifie la vie ;-)

  • #34 Hélène le 4 août 2016 à 15 h 07 min

    Cami M: je ne sais pas, malheureusement.

    Rêve: je dois dire que je m’en fiche aussi, et puis je suis trop flemmarde pour passer du temps à essayer d’être partout de la même couleur ;-)

  • #35 Blandine le 4 août 2016 à 23 h 31 min

    Bonjour Hélène,

    Après avoir fait des excès pendant quelques étés, me protéger du soleil est une préoccupation essentielle pour moi (j’ai 22 ans mais déjà des tâches à cause du soleil malheureusement).
    J’ai une petite question : quand je sais que je serai pas mal exposée contre mon gré et dans le cadre du travail (bureau à côté d’une vitre, visite d’une entreprise à l’extérieur par exemple), je mets du 50 entre ma crème de jour et mon fond de teint. Mais le problème est que mes journées sont longues et que je ne sais pas comment retoucher ma protection solaire sachant que je suis maquillée et que je me vois pas remettre de la crème solaire une fois mon teint fait.
    Excuse moi pour cette question si tu y as déjà répondu dans une vidéo…

    Bonne soirée :)

  • #36 Hélène le 5 août 2016 à 9 h 35 min

    Blandine: tiens ;-) http://tinyurl.com/gqbl8d4

  • #37 Autumn le 5 août 2016 à 12 h 08 min

    Je me tartine des crèmes, gels, sprays, poudres/les plus puissants de la tete aux pieds- et je porte un grand chapeau, des grands lunettes, un rashguard et des jams quand je suis dans l’eau, je me couvre des sarongs, et on met un tente UV a la plage….et je suis très bronzée, rien a faire.

    Monsieur brûle a vu de soleil, alors il passe des crèmes religieusement et il se met en Touareg et/ou sous la tente. Meme pour se promener en ville il porte toujours un chapeau et meme lui il est (un peu) bronzée, alors…

    Par contre nous avons des fermes a perdu de vu derrière nous (et on a un petit jardin) donc il y a un véritable bonté de fruits et légumes; partout, a point, delicieux et 3x rien; forcement nous mangeons des quantités un peu hallucinant… aubergines, tomates, pastèque, patates douces, l’okra, algues, bleuets, prunes, piments, concombres, peches -et pleins de trucs japonais (et tous dans la mème journée! ) alors j’imagine que l’effet carotenoid (is that a word? lol) n’est pas négligeable…

    Hey en fait- tes gelules machin- tu en prends toujours? C’était quoi encore?
    Et est-ce que tu as deja pris l’axtaxanthin? Ce te plairai bien j’imagine!

  • #38 Hélène le 5 août 2016 à 13 h 25 min

    Autumn: ah c’est intéressant ce que tu dis à propos des caroténoïdes, figure-toi que je me suis demandé si mon hâle si rapide ne venait pas aussi du fait que je mange énormément de tomates ?
    J’ai arrêté les gélules auto bronzantes au bout d’une boite / 15 jours, ça n’est pas digeste ;-)

  • #39 Cha le 5 août 2016 à 14 h 10 min

    Coucou Hélène! Ca fait un moment que je n’ai pas laissé de commentaire, mais je suis toujours fidèle à la lecture des articles!
    Je voulais juste une fois de plus te dire que je trouve ça extrêmement chouette que tu milites pour la protection solaire. Je pense que c’est un travail de longue haleine que de faire rentrer dans les moeurs l’importance de la protection, les choses avancent petit à petit mais il y’a encore du « martèlement » à faire…
    A plus tard . ;)

  • #40 Hélène le 5 août 2016 à 15 h 10 min

    Cha: oui il y a encore du boulot !

  • #41 Autumn le 5 août 2016 à 16 h 38 min

    Hélène: Probablement! (et meme si tu as arrêtée les gélules, ç’a du jouer un peu aussi.) Ce n’est pas un hasard que on a envie de manger ce qu’il nous faut quand il fait beau et chaud (ou froid et gris); la nature est bien fait!

  • #42 missdior le 5 août 2016 à 19 h 21 min

    Zaza from Mars: En fille du sud comme toi.J ai le meme probleme !!!!

  • #43 MaudE le 5 août 2016 à 21 h 20 min

    Bonjour Hélène,
    Petite digression : T’es tu déjà intéressée aux vêtements de plage anti uv ?
    Impossible sur la toile de trouver quelque chose de sympa … je vais bientôt partir en vacances et pour me baigner cela m’arrangerait tellement.
    A toi (et toutes) je suis preneuse d’une marque qui me permette d’être plus « glam », que « surfeuse en fluo » …

  • #44 Hélène le 8 août 2016 à 9 h 47 min

    MaudE: ah non pas du tout.

  • #45 Benedicte le 15 août 2016 à 4 h 55 min

    Pour repondre a Zaza from Mars; je ne bronze pas non plus, je suis originaire du centre, mais j’ai recu toute ma jeunesse ce genre de reflexion aussi, sur ma peau laiteuse, et le meme genre de conseil a ne surtout pas suivre,j’ai passe une partie de mon adolescence a cacher mes jambes l’ete, a avoir honte de ma blancheur.
    Il y a sept ans, je me suis installee en Chine, a Shanghai , chaque ete, je ne fais qu etre complimentee, par mes collegues, dans la rue, dans les boutiques, pour ma blancheur, qui ici, est une marque de beaute et de noblesse , comme quoi, les standards de beaute peuvent etre completement inverses a l autre bout du monde! Depuis je m’ assume, et lorsque je rentre en France et que je recois des commentaires desagreables (ah bah ya pas d’soleil la bas chez toi en Chine?), et bien maintenant, je sais quoi retorquer! Les gens manquent parfois d’un peu d’ouverture d’esprit, c’est dommage,et alors tant pis pour eux; comme les gouts; toutes les beautes de toutes couleurs sont dans la nature! Belle fin d’ete aux lectrices

    et PS, pour Helene, merci pour cette recommandation Bariederm d ‘Uriage, je me la procure des mon passage en France!je pensais ne jamais trouver de vraie solution pour le frottement de cuisses!

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.