Un seul écrivain ?

4 mars 2008

Si vous ne deviez plus lire qu’un seul écrivain jusqu’à la fin de vos jours, vous choisiriez qui ?

Moi sans la moindre seconde d’hésitation, Stephen King.

Pourquoi ? Pour tout ça, en plus de son immense talent de romancier, de la merveilleuse qualité de son écriture et de ses sujets que j’adore toujours.

Et vous ? Et ne trichez pas hein, UN SEUL j’ai dit ;-)

 

 

 

330 commentaires Laisser un commentaire
Malgré les apparences, je sais lire

Vous aimerez aussi

330 commentaires

  • #1 Hélène le 4 mars 2008 à 8 h 30 min

    Chouette chouette, ça fait plein d’idées de lecture ! Merci les girls ;-)

    Et c’est marrant de voir que chacune d’entre vous peut répondre presque sans hésiter, à part Fran ;-)
    Je pensais que vous alliez toutes mes dire "ah mais non un seul c’est pas possible, il m’en faut 3, ou ce genre de truc" ;-))

    Et oui je tombée de mon lit, et encore, j’étais réveillée dès 4h30 mais je me suis dit que j’étais la seule et que c’étais pas le peine de poster tout de suite ;-)

    Sabrina tu as tout à fait le droit de dire Stephen King aussi, l’immense Steve mérite bien 2 fans ;-)

  • #2 Axoo le 4 mars 2008 à 7 h 13 min

    Jane Austen, parce que ces romans sont plein d’humour et de finesse en plus d’être de magnifiques histoires d’amour ^^ (Ah le capitain Wentworth ou Mr. Tilney… ou Mr Darcy *love love*)

  • #3 Amélie le 4 mars 2008 à 7 h 25 min

    Hélène ! cette question est très cruelle ! ;-)
    mais bizarrement, un auteur je ne peux pas parce que toute l’oeuvre 1. je ne la connais pas 2. je n’aime pas tout mais un livre je peux : Le Bonheur fou de Jean Giono.
    voili !

  • #4 lindhia le 4 mars 2008 à 7 h 27 min

    Bonjour les filles, bonjour Hélène,
    Stefan Zweig, définitivement; pour la diversité de son oeuvre, sa finesse psychologique, l’émotion dégagée par ses livres, la justesse de sa langue. Que je regrette de ne pas lire l’allemand ( ou l’autrichien) …

  • #5 Carine le 4 mars 2008 à 7 h 33 min

    Waouh, tu postes bien tôt.

    Je ne suis pas assez fidèle pour ne citer qu’un seul écrivain mais en BD c’est Calvin et Hobbes c’est sûr.

  • #6 Hélène le 4 mars 2008 à 9 h 36 min

    Je suis épatée par le nombre d’entre vous qui adorent Proust, pour moi c’est le summum du chiant (ah non, il est battu par la Princesse de Clèves ;-)).

    C’est fou comme la littérature fait écho à des choses différentes en chacune d’entre nous, ce qui modèle nos goûts.

  • #7 Jenesaispasmemaquiller le 4 mars 2008 à 7 h 36 min

    HARUKI MURAKAMI …

  • #8 Laurence Singapour le 4 mars 2008 à 7 h 41 min

    Albert Cohen!
    Cela fait longtemps que je ne l’ai plus relu, mais j’ai de tels souvenirs de ses livres que je pense que je ne serais pas déçue…

  • #9 Hélène le 4 mars 2008 à 9 h 44 min

    Oui Agnès, Stephen King est assez marqué par la vie, et en plus il est en train de devenir aveugle, je trouve ça particulièrement affreux…

  • #10 Cécile de Brest le 4 mars 2008 à 7 h 50 min

    Proust.
    Oui, je sais , on va penser que je suis cinglée. Mais non. Enfin pas complètement.

    Je me souviens d’une prof à la fac qui m’avait demandé quel était l’auteur sur lequel j’allais faire mon mémoire de DEA. Je lui ai répondu "Proust"
    Et elle m’a dit "Oh ! Mon Dieu! Ma pauvre enfant…"
    J’en ris encore "non, non, lui ai-je répondu, c’est moi qui ai choisi"

    Elle est restée me regarder bizarrement ;-))))

  • #11 Fran le 4 mars 2008 à 7 h 52 min

    Meuh t’es tombée de ton lit ou bien ?? Ca va ma belle ??
    Pas facile ta question. Le seul écrivain dont j’ai toute la collection chez moi c’est Alexandre Jardin. J’aime beaucoup aussi Shan Sa et Boris Cyrulnik dont j’ai plusieurs livres.
    C’est dur c’est dur.
    J’en choisis aucun !! C’est trop dur !!
    Des Bises !! JE file, sinon vais etre en retard pour ma première journée de taf !!

  • #12 emmanuelle h le 4 mars 2008 à 7 h 54 min

    @ cécile, dans mes bras !!!
    Proust aussi, sans la moindre hésitation !!!

    dis donc, tu es tombée du lit ce matin !! perso, j’aime bien, je peux te lire avant d’aller bosser….

  • #13 Cécile de Brest le 4 mars 2008 à 8 h 01 min

    Rhoooo, Emanuelle, c’est bien la première fois que ça m’arrive de "rencontrer" quelqu’un qui pense la même chose que moi à propos de Proust!
    En général, on me regarde comme une extra-terrestre ;-))

  • #14 eleanor rigby le 4 mars 2008 à 8 h 02 min

    Pour moi c’est Alexandre Dumas, sans hésitation. D’abord parce qu’etant donné qu’il était plutôt prolifique, je serais pas condamnée à relire indéfiniment le même livre, ensuite parce que… j’adore ! Comment s’ennuyer en lisant, relisant, re-relisant les Trois Mousquetaires, ou Vingt ans après, ou le Vicomte de Bragelone, ou le Collier de la Reine, La Reine Margot, le Conte de Monte-Cristo ???? (oui oui je m’emballe un peu, mais rien qu’avec ça, ça en fait des semaines de lecture !!!)

  • #15 Mélanie le 4 mars 2008 à 8 h 10 min

    Zola :)
    Mais je n’ai pas le temps de développer, là, ni même de lire les autres commentaires (et du bureau le logiciel fasciste me bloque l’accès au BDF, sans doute parce qu’il y a FILLE dedans, pfff…

  • #16 Sabrina le 4 mars 2008 à 8 h 19 min

    Je ne vais aps te copier en disant Stephen King (dont j’ai lu tous les bouquins, que je relis de temps en temps).

    Alors je vais dire Lolita Pille car j’ai adoré Hell et Bubble Gum.

  • #17 Cécile le 4 mars 2008 à 8 h 19 min

    Sans aucune hésitation Marie Higgins Clark. Quand je commence je ne peux plus m’arrêter, il faut que je connaisse la fin…

  • #18 Mollyy le 4 mars 2008 à 8 h 24 min

    Terry Goodkind :) il écrit des gros pavés genre le seigneur des anneaux

  • #19 Diripouf le 4 mars 2008 à 8 h 25 min

    Claude Pujade-Renaud… Auteur française pas très connue, mais d’une finesse incroyable.

    Si tu ne connais pas Hélène, c’est à découvrir d’urgence, en commençant peut-être par "Belle-mère".

    (ceci dit j’ai longuement hésité avec Nancy Houston !)

  • #20 prof le 4 mars 2008 à 8 h 26 min

    Stephen King me parait un bon choix.
    Ou bien peut-être Pennac ?
    Pfff trop dur de recheflir de si bon matin !

  • #21 Hélène le 4 mars 2008 à 10 h 35 min

    Nrv je compte bien courir voir The Mist, je trépigne en attendant la sortie ! ;-)

    Yep lixuan j’ai lu Ecrire, j’ai adoré !

    princessevarda tu as entièrement raison, c’est idiot de faire lire des trucs pareils à des ados, c’est un coup à les dégoûter à tout jamais de la lecture, alors qu’il y a tellement d’auteurs adaptés à cet âge (Pennac, pour n’en citer qu’un).

    Diripouf je suis comme toi, aujourd’hui (ado j’ai lu tout Zola comme une malade), je ne lis que des auteurs contemporains (et américains, en plus, la littérature française ne me parle pas plus que le cinéma français).

    trombine merci à toi, sois la bienvenue !

    missdarjeeling j’adore les jeux débiles comme ça ;-)) J’en ai d’autres sous le coude, d’ailleurs ;-))

    Bon je note d’acheter sans faute Dalva, de Jim Harrisson !

  • #22 Nadynette le 4 mars 2008 à 8 h 40 min

    Question auteurs, s’il ne fallait en garder qu’un, ce serait Nicole de Buron. Sans hésiter.

  • #23 mariec le 4 mars 2008 à 8 h 44 min

    Sans hésiter une seconde : Georges Orwell pour l’extrême intelligence et l’incroyable lucidité. Et sur l’ile déserte c’est "1984" que j’emporterais.

  • #24 Hélène le 4 mars 2008 à 10 h 48 min

    Mabile bienvenue à toi ;-) Je ne vois aucune folie chez King, son écriture l’en a certainement sauvé, justement.

    Dites donc vous êtes de plus en plus nombreuses à tricher, faites gaffe les girls, les mines de sels ne sont pas loin ! ;-))

  • #25 Strange Lady le 4 mars 2008 à 8 h 48 min

    Pour moi Patrick O’Brian pour ses livres sur la mer (ils en ont tiré le vaisseau fantôme au cinéma), mais j’aime beaucoup aussi Proust et Nicole de Buron pour son humour (bien que le dernier ne m’ai pas plu). Stephen King je ne l’ai lu qu’en français et les traductions sont pourries. Je n’aime pas le style qui s’en dégage, les fautes de grammaire me rendent la lecture insupportable même si l’histoire m’attirait.

  • #26 Dolores le 4 mars 2008 à 8 h 49 min

    Moi c’est moins sérieux … Je choisis Sophie Kinsella qui me fait hurler de rire !

  • #27 Jollyjuly le 4 mars 2008 à 8 h 52 min

    Trop dur comme question, surtout pour quelqu’un qui, si elle le pouvait, passerait sa vie au soleil, dans un transat, avec son chéri et un bouquin.
    En me restreignant à mort, ce serait Zweig : romans, biographies, nouvelles, il a touché à beaucoup de choses, ça varie. Et comme c’est quand même toujours brillant…

    Après, il y a Pratchett, Austen, Steinbeck, Pennac et bien d’autres… mais ça compte pas.

  • #28 Coralie Marie le 4 mars 2008 à 8 h 52 min

    Guillaume Dustan pour l’audace de son écriture et son mélange de crudité et de sentimentalisme fleur bleue. C’est très fort à lire même si les lecteurs sont divisés en général.
    Mais quand même c’est dur de choisir !! On peut pas en citer 2-3 autres comme ça au passage :-) ?
    En revanche Stephen King, j’en ai lu un ado et ça ne m’a pas donné envie de continuer :-/

  • #29 Mahault le 4 mars 2008 à 8 h 52 min

    Proust évidemment, pareil que les autres, les yeux fermés et sans aucune hésitation… Il y a tout dedans, les romans d’amours, la philosophie sur la mort et l’activité, tout sauf, évidemment, un roman d’action. Pas grave, j’aime pas.

  • #30 porteverte le 4 mars 2008 à 8 h 53 min

    Dumas aussi ; tous les 5-6 ans, je relis "Les trois mousquetaires", et je ne m’en lasse pas, même si je le connais (presque) par coeur ; et bien sûr, j’ai aussi lu tous ses autres romans…

  • #31 Hélène le 4 mars 2008 à 10 h 56 min

    dodo sois la bienvenue, et dans mes bras, pour King ! ;-))

  • #32 bizou le 4 mars 2008 à 9 h 00 min

    David Lodge, ses romans sont drôles, dépaysants..(Small world, Paradise News…), à lire ;)
    Bonne journée:)

  • #33 Lul’oups le 4 mars 2008 à 9 h 01 min

    Anna Gavalda, sans hésiter, même si il y a trop peu de livres d’elle!

  • #34 bellzouzou le 4 mars 2008 à 9 h 03 min

    Maupassant, who esle?

  • #35 bellzouzou le 4 mars 2008 à 9 h 03 min

    else, of course!
    (c’te honte!)

  • #36 Hélène le 4 mars 2008 à 11 h 06 min

    Luxisback bienvenue à toi !

    dodo oui oui, tout pareil !!

  • #37 zaza le 4 mars 2008 à 9 h 09 min

    Alexandre Dumas : le comte de monte christo que j’ai lu à 30 ans est une de mes grandes révélation littéraire.
    après il y a les autres auteurs, dont le style, l’écriture, les histoires m’attirent mais Dumas, c’est Dumas, en plus vu le nombre de bouquins, j’en aurai pour un moment avant d’avoir à relire le premier de la liste héhéhéhééhé

  • #38 Lariska le 4 mars 2008 à 9 h 10 min

    Bonjour,
    Marguerite Yourcenar pour moi, sans hésitation.
    Difficile de dire quelle est mon oeuvre préférée; je crois quand même que c’est l’Oeuvre au Noir.

  • #39 Mithra le 4 mars 2008 à 9 h 11 min

    Salman Rushdie, mais uniquement en anglais. Pas par snobisme mais parce que j’ai essaye de lire un de ses romans traduit en francais et que j’ai eu l’impression de lire une imposture, un livre ecrit "a la maniere de". Le style si genial avait disparu, ca sonnait bizarre, ce qui est un travers inevitable de la traduction, chaque langue ayant son propre rythme.
    Pareil pour "The Road" de Cormack Mc Carthy que je viens de lire en anglais. Je l’ai feuillete chez une amie en francais, eh bien ca n’est pas du tout pareil, et pourtant la trad est reputee etre de bonne qualite. Du coup j’ai tendance a me cantonner aux auteurs que je peux lire en VO, ca limite…

  • #40 Dolores le 4 mars 2008 à 9 h 11 min

    Ah oui j’ai vraiment cassé l’ambiance avec mon " Accro du Shopping "

  • #41 sev (ministresse des sports) le 4 mars 2008 à 9 h 13 min

    trop dur…
    mais je crois que je dirais quand meme Philippe Delerme

  • #42 laurettebis le 4 mars 2008 à 9 h 17 min

    Alors comme Cécile, Mary Higgins Clark sans hésitation ! j’ai dévoré tous ses bouquins !
    je suis "tombée" dedans ado, après avoir lu tous les Agatha Christie de la bibliothèque de ma tante, j’ai acheté mon premier M.H.C…et depuis je suis fan !

  • #43 missdarjeeling le 4 mars 2008 à 9 h 26 min

    36 commentaires à 9 heures 23 !
    Les girls, vous êtes en forme, ce matin !

    Mmm, moi je dirais Robert Merle (après réflexio, quand même, hein).

    Je vais surveiller de près l’évolution des commentaires au fil de la journée, histoire de piocher des idées lecture…

  • #44 Ashley le 4 mars 2008 à 9 h 26 min

    John Irving bien sûr

  • #45 Fantomette le 4 mars 2008 à 9 h 27 min

    Daniel Pennac parce qu’il n’y a que sous sa plume que j’ai retrouvé l’esprit de la tribu familiale dans laquelle j’ai grandi, parce que la famille Malaussène me fait rêver, parce qu’il raconte un Belleville qui n’existe plus, parce que la famille a un sens très large chez lui.
    Je sais pas pourquoi, mais la première fois que j’ai ouvert un Pennac et lu l’histoire de la famille Malaussène j’ai su que c’était foutu, qu’il me les faudrait tous et que je les lirais et relirais en boucle, ça me parle, ça me nourrit, on peut vivre sans plein de truc, mais on peut pas vivre sans entourage. La famille chez lui, c’est ses frangins, ses voisins, ses amis, sa mère, sa copine, on peut vivre avec pas grand chose mais je pense qu’on peut pas vivre tout seul sans personne, c’est un peu le message que fait passer Daniel Pennac dans ses bouquins, que ce soit amour, amitié et même haine (mais à petite dose, genre lutte entre gosse à l’école), tous les sentiments sont bons à prendre, la solitude, c’est ça qui tue.
    Bref, beaucoup d’enthousiasme pour la saga "Malaussène" de Pennac et pour cet auteur en général.

  • #46 lixuan le 4 mars 2008 à 9 h 29 min

    Quelle atroce question!
    Difficile d’y répondre quand on pense qu’il nous reste tant d’auteurs à découvrir… J’hésite entre Sébastien Japrisot (dont j’ai tout lu, tout aimé, dont le style est reconnaissable entre mille et qui avait une baguette magique au bout des doigts, pour donner vie à ses personnages, les comprendre comme s’il avait vécu la vie de chaque homme et chaque femme, pour donner écho aux rêves du lecteur, pour exprimer en trois mots un univers d’émotions…La passion des femmes, chef-d’oeuvre de style et de psychologie, L’été meurtrier, Un long dimanche de fiançailles auquel le film pourtant bien joli ne fait pas tout à fait honneur,…) et Robert McLiam Wilson, dont seulement deux livres sont traduits en français (à l’époque de sa découverte j’étais encore un peu trop jeune pour l’apprécier en V.O et la traduction est tellement magistrale que j’aurais maintenant peur d’essayer), mais dont le "Ripley Bogle" m’a bouleversée, renversée, fascinée. C’est le seul livre face auquel je restais parfois scotchée de "jalousie" (mais une bonne jalousie, celle qui donne envie de se transcender, quoiqu’un peu aussi de vendre son âme au diable pour avoir une once de ce talent ^^), relisant encore et encore certains passages, béate d’admiration.
    Flûte, c’est trop dur!! En plus, le plus drôle dans tout ça c’est que si je ne devais garder qu’un seul livre ce serait l’"Antigone" de Jean Anouihl.
    Ah non pardonne-moi Hélène, en matière de livres je suis d’une indécision trop pénible ;)

  • #47 nade le 4 mars 2008 à 9 h 29 min

    Pour moi, c’est Maupassant, que je relis sans cesse depuis plus de trente ans….avec le même plaisir !
    et Colette ! (ah zut, on avait dit un seul auteur…bon alors j’ai rien dit)

  • #48 misschic le 4 mars 2008 à 9 h 30 min

    bret easton ellis pour sa modernité, pas si courante dans le monde de la littérature
    je crois meme que s’il n’ y avait qu’ un seul roman à lire, je me contentrai sans rechigner de son lunar park, lunar park lunar park lunar park…..

  • #49 Mlle Crapaud le 4 mars 2008 à 9 h 30 min

    Milan Kundera, parce que.. parce que !! :-) Même si je n’ai pas TOUT lu de lui, le peu que j’ai lu m’a totalement émerveillée…

  • #50 Deborah le 4 mars 2008 à 9 h 32 min

    Un écrivain américain mort et inconnu en France: Wallace Stegner, dont TOUS les romans m’ont éblouie, et je pèse mes mots, je l’ai conseillé à toutes mes copines qui s’en contre-foutent… C’est le seul écrivain qui parvient à dire l’indicible, ces petites choses incommunicables. Je vous conseille en particulier EN LIEU SUR, roman de l’amitié entre deux couples, c’est magnifique.
    Et c’est en poche…

  • #51 lixuan le 4 mars 2008 à 9 h 34 min

    Haruki Murakami, très bon choix Jenesaispasmemaquiller ;)

  • #52 Fanchette le 4 mars 2008 à 9 h 34 min

    Dis donc King, il a l’air bien allumé sur cette photo !!
    Pour moi c’est Jorge Semprun, après hésitation…

  • #53 Cissou le 4 mars 2008 à 9 h 38 min

    ouch que c’est dur une seul auteur…

    bon aller, parce que j’en ai encore lu un il n’y a pas très longtemps et que, comme toujours je la trouve extra, je dis Fred Vargas.

  • #54 Agnès le 4 mars 2008 à 9 h 38 min

    S’il n’y en n’avait qu’un seul, ce serait John Irving. J’apprécie presque l’intégralité de son oeuvre et il sait se faire suffisamment rare pour que le lecteur devine son plaisir à écrire plutôt qu’à produire à la chaîne. Dis donc, en passant,il a une drôle de tête Stephen King. Je n’ai jamais rien lu de lui mais il faut dire que je suis une trouillarde! Je vais tester dan sle métro par curiosité.Parce que le soir au fond de mon lit, je vais faire des bonds.

  • #55 Zephyre75 le 4 mars 2008 à 9 h 43 min

    Pas d’hésitation non plus : Jim Harrison !!!

    Et s’il fallait choisir un seul livre de lui, ce serait Dalva !!

    Un livre que je relis régulièrement et qui va me suivre longtemps …Une leçon d’écriture et de vie, en un mot bouleversant !!!

  • #56 princessevarda le 4 mars 2008 à 9 h 44 min

    Mon dieu, il est horrible sur cette photo!
    J’aime beaucoup Stephen King, mais celui que je choisirais de lire forever and ever, ce serait Fredric Brown, de la SF et de l’humour: un cocktail idéal.

  • #57 Fantomette le 4 mars 2008 à 9 h 46 min

    Hélène, moi aussi, étant une très grosse lectrice j’ai voulu lire Proust pour dire "je l’ai lu", un peu par fierté, jamais réussi, ça m’ennuie… J’ai réessayé, tellement plein de monde me disait qu’ils avaient adoré, mes profs m’encourageaient, un classique pareil, il faut avoir aimé Proust, j’ai vite abandonné…
    La Princesse de Clèves, jamais essayé, je connaissais même pas !

  • #58 Jenny le 4 mars 2008 à 9 h 46 min

    Ah dur ta question…y’a tellement de bons écrivains
    mais si je devais choisir je dirais: Laurent Gaudé . C’est le seul écrivain qui arrive à me transporter dans l’histoire avec les personnages et qui me touche.

  • #59 Laurette le 4 mars 2008 à 9 h 46 min

    Pour moi c’est John Irving sans hésitation, j’adore son univers !

  • #60 Nrv le 4 mars 2008 à 9 h 47 min

    Un conseil Hélène : moi aussi j’adore cet auteur et j’ai été très souvent déçu par la mise à l’écran de ses oeuvres sauf à quelques exceptions près : les évadés, dolores claiborne, misery (je ne parle que du ciné là).
    Et bien cours voir the mist : c’est le même réalisateur que celui qui a fait les évadés et c’est vraiment bon : je pensais me trouver face à un bon petit film d’horreur, mais le réalisateur a su capter la dimension "humaine" de l’histoire.
    Cours-y !!!!

  • #61 zaza / Présidente le 4 mars 2008 à 9 h 48 min

    je reviens après le comm 31 que j’ai fait :
    Proust je peux pas dire j’ai jamais lu ! rien que le titre de ses romans je m’emm… déjà. Je sais pas pourquoi d’ailleurs, tout aussi bien je vais adorer si je me lance, mais j’y crois pas ! Et je bénis mes profs qui ne me l’ont jamais imposé !!!!!

    Au fait, je viens de finir le tome 1 de Millénium de stieg Larson : j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire mais purée, ça y est je me suis faite harponner ! hier soir j’ai acheté les deux autres tomes !!!!

  • #62 MaO le 4 mars 2008 à 9 h 48 min

    Alexandre Dumas. Sans hésitation non plus.

  • #63 lixuan le 4 mars 2008 à 9 h 49 min

    Mais ceci dit pour Stephen King, je suis d’accord avec ce que tu dis Hélène, au-delà de son étiquette "horreur" ou "fantastique" très réductrice (comme celle de "policier" pour Japrisot ;) j’ai toujours trouvé qu’il écrivait remarquablement bien et savait distiller une foule de nuances avec un sens aiguisé de la psychologie… As-tu lu son autobiographie "Ecrire"?

  • #64 Christine le 4 mars 2008 à 9 h 49 min

    Pas original, Zola moi aussi, découvert il y a … ans alors qu’ado j’avais regardé une série de teléfilms français sur Octave Mourret, le héros de Pot Bouille et d’Au Bonheur des Dames… Je me suis alors plongée dans les livres de Zola, et j’ai tout lu,presque tout aimé et y ai passé des moments très forts… et j’en repasse encore quand je me replonge dedans ! D’ailleurs, tiens, ça me fait penser… je vais m’y replonger :o)
    Donc, oui, Zola sans hésiter

  • #65 patounettechatte le 4 mars 2008 à 9 h 49 min

    Coucou,

    Aprés moultes réflexions, j’aime tant lire, je dirais ZOLA !!!!!!! J’adore !!!! et pour Proust je suis comme hélène : je le trouve super chiant !!!!

  • #66 princessevarda le 4 mars 2008 à 9 h 51 min

    @Hélène, moi j’ai adooooré La princesse de Clèves (et j’aime aussi beaucoup Proust, mais de là à ne lire plus que ça…..) Je déplore qu’on impose ce genre de lectures au programme scolaire d’ados qui ne sont souvent pas encore en age de les aprécier et qu’on provoque du coup l’effet inverse: le dégout!

  • #67 Ankheria le 4 mars 2008 à 9 h 51 min

    Moi je suis à fond Stephen King aussi!!! Shining, Simetierre, Cujo, Christine etc je les ai tous autant aimé!!!

  • #68 alexiane le 4 mars 2008 à 9 h 54 min

    Philippe Djian.

    D’ailleurs s’il ne restait qu’un seul homme tout court ce serait lui aussi.

  • #69 Diripouf le 4 mars 2008 à 9 h 54 min

    Mlle Crapaud, Milan Kundera, mais c’est bien sur !!! Je l’avais oublie lui…..

    Argh, je crois que mon choix est triple du coup. Kundera, j’ai lu absolument chaque ligne qu’il a ecrite, et je trouve ca d’une intelligence stupefiante, tout simplement.

    Sinon, je suis etonnee du nombre d’entre vous qui choisissent des auteurs "classiques" (Zola, Maupassant…) pour moi c’est d’un autre age, je n’arrive pas a rentrer "en resonance" avec ces ecrits. C’est chouette, certes, mais ca ne me touche pas.

    Comme quoi, l’emotion est quand meme hyper personnelle (ouais, j’enfonce des portes ouvertes :)

  • #70 Nrv le 4 mars 2008 à 9 h 55 min

    oups j’ai oublié de répondre à la question.
    Je crois que si je ne devais plu lire qu’un auteur ça serait comme toi Stephen King…..mais sans doute par ce que c’est un des auteurs qui écrit le plus et je serais certaine de ne jamais tomber en panne ;o)
    Et puis les épopées dans le genre Ca ou le fléau, j’adore !

  • #71 Féf le 4 mars 2008 à 9 h 57 min

    oulala, tu me demandes de faire un choix déchirant, là! surtout qu’il y a finalement peu d’auteurs dont j’ai lu ET réellement aimé plusieurs oeuvres…je suis assez difficile, finalement!
    je crois que je choisirais Jane Austen, parce que ses romans ne se démodent pas, et qu’ils parviennent à allier la légèreté, l’humour, la réflexion, un poil de féminisme et un côté fleur bleue.
    mais je regretterais tous mes autres livres (enfin, presque tous)!! et qu’est-ce que je deviendrais sans mon ami Harry Potter, hein?

  • #72 mimou le 4 mars 2008 à 9 h 57 min

    pennac, sans hésitation!!!

  • #73 missdarjeeling le 4 mars 2008 à 9 h 58 min

    @ Lixuan,
    Aaah, Ripley Bogle ! J’ai été à la fois fascinée et un peu "horrifiée" par ce livre ! Moi qui aime l’humour caustique, j’en ai eu mon compte !

    @ Zaza / Présidente,
    Justement, Stieg Larson / Millenium me tentait assez, depuis le dernier article paru dans Elle, d’ailleurs.
    Je le questionne encore : c’est aussi bien qu’on le dit, Zaza ? Dis-m’en plus !!!

  • #74 teatree le 4 mars 2008 à 9 h 59 min

    Pour moi, Proust! Et la princesse de Clèves, que j’avais adoré ado…
    et Mauriac, je me suis fait traiter de tarée par un inconnu à un salon de livre avec Mauriac, parce que pour lui, c’était super ch*ant!
    Et Naguib Mahfouz aussi!
    Et tout Musset, et Guitry…
    et Tolstoi pour Anna Karénine…et, et, et…plein d’autres…
    Ben oui, je triche, y’a droit sinon, je ne peux pas répondre à ta question Hélène…autant demander si à choisir je préfère qu’on m’arrache une jambre ou un bras…;)

  • #75 Katell le 4 mars 2008 à 9 h 59 min

    En lisant ton billet, j’ai tout de suite pensé à Zola.
    En tous les cas, les commentaires donnent pleins d’idées de lecture !

  • #76 Deborah le 4 mars 2008 à 10 h 00 min

    Oui oui Zephyre75, bravissimo, après Stegner moi je mettrais Jim Harrison, je viens de lire DALVA et il m’arrivait parfois, en le lisant, de lever le nez de mon bouquin pour me dire : " mais comment est-ce donc possible d’écrire comme ça ???"
    Pour moi ces géants américains de l’écriture (oui je sais je triche Hélène mais pour une fois que je peux en parler :-) comme Stegner, Harrison ou Thomas Savage possèdent un souffle inégalé.

  • #77 Céline le 4 mars 2008 à 10 h 00 min

    On peut en avoir un par genre ? :)
    Si non, je choisis Robin Hobb. J’aime beaucoup l’univers de fantasy qu’elle a créé dans ses 2 grandes sagas : L’assassin royal et Les aventuriers de la mer. (d’ailleurs, il faut que je commence sa 3ème série : Le soldat Chamane, tiens)
    Et si on peut en citer d’autres : Harlan Coben pour ses romans policier, Maxime Chattam…
    Pas facile d’en garder qu’un !

  • #78 Heidi le 4 mars 2008 à 10 h 02 min

    Un écrivain: CESARE PAVESE
    Une écrivaine: MARIE NDIAYE

  • #79 @deline le 4 mars 2008 à 10 h 03 min

    Désolée Hélène, mais sans aucune hésitation c’est Proust.

  • #80 Tin Hinan le 4 mars 2008 à 10 h 03 min

    Tom Wolff.

  • #81 milocali le 4 mars 2008 à 10 h 05 min

    bernard werber avec un penchant pour paulo coehlo

  • #82 lixuan le 4 mars 2008 à 10 h 07 min

    Hannnn Missdarjeeling dans mes bras!:)) Oui, c’est vrai que la part "horrifiante" du bouquin participe beaucoup de son charme… et de la séduction du personnage :p (ben quoi?)

  • #83 ze courlis le 4 mars 2008 à 10 h 07 min

    Née sous le signe de la Balance qui ne sait pas choisir, j’ai … 2 réponses ;-)

    – si je veux faire ma "sérieuse", je choisis Jacques Prévert.
    – et sinon, Tonino Benacquista qui, s’il est perfectible, possède un sens étonnant de la narration et du suspense, doublé d’une imagination extra

  • #84 Coralie Marie le 4 mars 2008 à 10 h 10 min

    La Princesse de Clèves, j’ai adooooooorrrrrrrrrrréééééééééééé :-)
    Pour Diripouf, Zola et Maupassant ne sont justement pas des auteurs classiques très… classiques. Il y a une passion chez le premier et un sens du récit chez le second qui sont très modernes je trouve. D’ailleurs si Maupassant est actuellement adapté à la télévision, ce n’est pas tant pour les beaux costumes et la vie provinciale d’époque que pour la complexité de ses personnages et l’ironie de la vie qu’il décrit si bien !

  • #85 Cagaroule le 4 mars 2008 à 10 h 11 min

    Bonjour!!

    Alors moi ce serait Zweig sans hésitation; j’adore, c’est fin, bien écrit, on apprend des choses et il a écrit différent genre (nouvelle, bio, autobi,…)

    Et s’il restait encore un peu de place: Ph. Delerm, Maxence Fermine, Isabel Wolff, J-Ch Grangé, Balzac, Sophie Kinsella, (liste non exhaustive!!).

  • #86 Amélie le 4 mars 2008 à 10 h 13 min

    mon absence de sens pratique a encore frappé, avec un seul livre je ne vais pas aller loin sur mon île déserte alors je change pour Ann Perry : je dévore en ce moment le 18ème tome de sa série "Charlotte et Thomas Pitt" dans le genre polar victorien mais je sais qu’il reste du grain à moudre dans 2 autres séries…
    en fait je pense sérieusement à faire naître une nouvelle religion, le zylbersteinisme, du nom du créateur des collections "Domaine étranger" et "Grands détective" chez 10/18 ! :-)

  • #87 addaxnat le 4 mars 2008 à 10 h 16 min

    mince, personne n’aime René Barjavel ??

  • #88 Grimms le 4 mars 2008 à 10 h 19 min

    Un seul auteur? Hélène, tu m’arraches le cœur, là!

    Un seul…
    Quoique j’aurais pu choisir Flaubert, Dumas, Zola, Asimov, Queneau ou Breton, que j’adore… Mais on avait dit un écrivain et je ne parviens pas à trancher entre ceux là, qui me sont tous chers pour différentes raisons!

    (Sinon, je me joins à Céline; on ne peut pas en choisir un par genre plutôt qu’un seul et unique? Le choix semble sinon par trop cornélien!)

  • #89 Grimms le 4 mars 2008 à 10 h 21 min

    Oh, j’allais oublier Maupassant!

  • #90 AuReLiTiLyenne le 4 mars 2008 à 10 h 23 min

    Chateaubriand et ses Mémoires d’Outre- Tombe, si quelqu’un voulait bien me les offrir chez la Pleiade… :)

  • #91 Mlle Crapaud le 4 mars 2008 à 10 h 24 min

    addaxnat : ah, si, j’adore Barjavel ! Mais si j’ai choisi Kundera c’est simplement que … je ne sais pas comment dire… j’aime énormément ce qu’il a écrit, le ton de narration, les descriptions de Prague, de la Tchéquie (où j’ai envie d’aller à cause de lui d’ailleurs), les personnages sont attachants, finement analysés, l’humain est absolument croqué là-dedans… Et donc s’il ne fallait en choisir qu’un… Mais bon c’est vrai que Barjavel est bon.

  • #92 pal le 4 mars 2008 à 10 h 26 min

    c’est super dur comme question !
    Après beaucoup d’hésitation, je dirais John STEINBECK, parce que c’est le seul dont aucun des nombreux livres ne m’a déçue.
    J’ai beaucoup hésité avec John IRVING, mais j’ai été très déçue par ses 3 ou 4 derniers livres…

  • #93 Johanna le 4 mars 2008 à 10 h 27 min

    Ana Gavalda

  • #94 Zephyre75 le 4 mars 2008 à 10 h 30 min

    @ Deborah : oui c’est exactement ce que tu décris : "comment est-ce possible d’écrire comme cela?"
    Je n’ai jamais autant corné un bouquin que Dalva ! C’est un livre que j’offre à mes amis les plus chers !!
    Je vais courir découvrir Stegner et Savage que je ne connais pas, merci pour ces pistes ! D’ailleurs dans le même style il y a Raymond Carver, des nouvelles assez incroyables …

  • #95 sophie-marine le 4 mars 2008 à 10 h 31 min

    Bonour à toutes!
    Parmi tous les auteurs que j’aime, je pense que c’est Barbara Kinsolver que je préfère; pour "L’arbre aux haricots" qui est absolument magnifique, je peux le relire sans jamais me lasser!

  • #96 trombine le 4 mars 2008 à 10 h 31 min

    bonjour,
    sans hésitation : Paul Auster.
    Pour sa folie douce, ces jeux de mots, ces divagations, ces romans, ces essais, ses scénaris … son regard … sa vie … son épouse …
    Merci pour ce blog.

  • #97 funambuline le 4 mars 2008 à 10 h 31 min

    Jean-Christophe Rufin, mais il faudrait qu’il écrive un peu plus… j’ai déjà tout lu :-(

  • #98 pal le 4 mars 2008 à 10 h 31 min

    PS : je vois que plusieurs d’entre vous on cité Jim Harisson, et notamment Dalva, que j’adore… pour moi, John Steinbeck est un peu le père spirituel de jim Harisson

  • #99 Auyo le 4 mars 2008 à 10 h 33 min

    Stephen King pour les auteurs étrangers parce qu’il a marqué mon adolescence et en ce qui concerne les auteurs français : Patrick Cauvin, un grand bonhomme pétri d’humanité, qui s’essaye à tous les genres de romans et qui n’est pas assez médiatisé à mon goût.

  • #100 missdarjeeling le 4 mars 2008 à 10 h 34 min

    Oh, Asimov !
    Oh, Barjavel !

    Pff, j’aurais bien aimé avoir pusieyurs choix, finalement.
    Hélène, ton jeu est débile. Voilà, c’est dit.

    C’est un peu comme si je te demandais quel unique baume pour les lèvres emporter sur une île déserte…
    Non mais !!!!!!!!!!!!!!!!

  • #101 funambuline le 4 mars 2008 à 10 h 36 min

    Cela dit, c’était ma réponse automatique sans réfléchir…
    Et en réfléchissant, j’ajouterai peut-être Annie Proulx, dont je peux relire les livres indéfiniment, un bonheur.

    Et si tu me reposes la question dans 3 mois, j’aurai peut-être découvert une autre perle à laquelle je vouerai ma flemme littéraire du moment. J’ai eu des périodes (où je faisais une "pub" incessante pour) Pennac, des périodes Nick Hornby, des périodes Terry Prachett, de très longues périodes balzac, bref… la diversité :-)

  • #102 lili le 4 mars 2008 à 10 h 37 min

    Albert Cohen, moi aussi! pour lire en français
    et en anglais, Salman Rushdie, itou.
    donc salut les copines ;o)

    je trouve que ce sont deux écrivains qui embrassent tout, la drôlerie, la profondeur, les sentiments, le regard sur le monde de celui qui vient d’ailleurs, l’autodérision, le sens de l’Histoire
    et le style, la langue foisonnante, le vocabulaire fou, l’invention

    je ne savais pas que Stephen King ressemblait à Franck Dubosc O_o

  • #103 Hélène le 4 mars 2008 à 12 h 37 min

    Argh merci Nrv pour cette info !

    gé je comprends très bien ce que tu veux dire à propos de Simetierre, c’est le bouquin le plus flippant que j’ai lu de toute ma vie. Je vais le relire tiens ! ;-))

    Pirskila nous patienterons ;-)

    Melpomen bienvenue à toi ;-) Pas de problème pour la virukence, c’est juste que c’est pas vraiment le sujet du jour ;-)

    Ben non Svetlana aucun problème, chacun sa vie hein ;-)

    lizou je suis comme toi, je préfère le King pas fantastique ou fantasy, perso j’ai pas du tout accroché à la Tour Sombre, à mon grand désarroi (ça me faisait 7 bouquins de plus de lui à lire, raté !)

    isaof13 sois la bienvenue ;-)

  • #104 Cagaroule le 4 mars 2008 à 10 h 37 min

    @Funambuline: cherche un autre chouchou, un ambassadeur, ça n’a plus trop le temps d’écrire… :-)))

  • #105 leolu le 4 mars 2008 à 10 h 39 min

    un seul c’est vraiment dur, mais bon, disons Amélie Nothomb, dont j’ai presque tout lu et que j’adore, je lis même pas le résumé, je prends direct…
    en revanche, je n’achète les livres qu’en poche (pour les emporter dans le métro) et j’ai la patience d’en attendre la sortie, du coup, j’ai pas encore lu le dernier ;)

  • #106 Mabile le 4 mars 2008 à 10 h 41 min

    Il fait peur… entre ses lignes et sur son visage il y a de la folie!

  • #107 Delphinoid le 4 mars 2008 à 10 h 42 min

    Pfff, c’est pas possible. Moi je ne peux pas en choisir qu’un!!! A limite deux, et encore, ça me fait mal au coeur pour ceux que je laisse de côté sur les étagères ;o))

    Bon, je dirais Ian McEwan parce que je l’adore et parce qu’il continue à écrire des livres où il prend des risques et où, surtout, il continue de surprendre son lecteur tout en affinant son style (par contre, je ne sais pas ce que valent les traductions).

    Rhoo, je peux le mettre ex-aequo avec Le Clezio? Parce que je ne peux décemment pas laisser tomber Le Clezio?? Disons, pour la littérature francophone Le Clezio et pour la littérature anglophone Ian McEwan ;o)

    Et Kundera! J’adore Kundera! Ok, c’est trop dur, j’arrête ;o)

    Et ça ce ne sont que les contemporains! Arghh! Je ne peux pas jouer le jeu du seul et unique hu hu…

  • #108 Svetlana le 4 mars 2008 à 10 h 42 min

    Un seul ?? Non mais ça va pas la tête !
    Je triche un peu, j’en mets 2 : Dumas et Troyat.
    Sinon, j’aime beaucoup Tolstoï.

    J’ai vu quelqu’un (sorry, je ne sais plus qui) citer Goodkind… Je lis et j’apprécie, mais suis-je la seule à penser que ce monsieur a un léger problème avec les femmes ?

  • #109 grey pantherette le 4 mars 2008 à 10 h 42 min

    gabriel garcia marquez sans hésiter !

  • #110 Yanjiao le 4 mars 2008 à 10 h 43 min

    Si on veut répondre à ta question, il ne faut surtout pas lire les commentaires… sinon on a envie de citer aussi les 3/4 de la liste des autres…
    je ne sais pas quoi répondre, je crois que je serais trop influencée par ce que je suis en train de lire en ce moment. Faut il choisir un auteur qu’on lit osuvent mais qui ne nous apporte "que" du plaisir (genre Anne Perry, Alexandre Dumas, Fred Vargas…) ou des auteurs dont la lecture a une influence profonde sur notre vie (par exemple un bouquin sur le taoïsme pour moi récemment)??
    Je vais étudier en détails ma bibliothèque avant de prendre une si grave décision :)

  • #111 teatree le 4 mars 2008 à 10 h 48 min

    ah, oui, moi, je ne connaissais pas son visage et l’espace d’une demie seconde j’ai cru que c’était un des Bogdanoff. je ne sais pas si c’est cette photo qui fait cet effet, mais il me fait très peur…

  • #112 violette le 4 mars 2008 à 10 h 52 min

    Joseph Connelly

    (de rien, de rien, c’est tout naturel)

  • #113 dodo le 4 mars 2008 à 10 h 52 min

    Stephen King… tout comme toi !
    Je suis une petite nouvelle qui n’a jamais osé posté, mais pas si nouvelle, parce que je te lis depuis pas loin d’un an. Bref, quand j’ai lu "un seul écrivain" , j’ai immédiatement pensé à King, puis j’ai lu le reste du post, j’ai vu que toi aussi, et je n’ai pas résisté !

    Comment se passer d’un écrivain qui arrive à ce que jamais 2 de ses livres ne se ressemblent ? Comment se passer de l’auteur de la Tour Sombre ?

  • #114 Glop le 4 mars 2008 à 10 h 52 min

    ça dépend des périodes, en ce moment c’est plutôt Hubert Selby Jr.

  • #115 Chroniques du Plaisir le 4 mars 2008 à 10 h 59 min

    Je biaise…

    Un Classique : STENDHAL
    Un Moderne : ANTOINE BLONDIN
    Un Contemporain : MICHEL HOUELLEBECQ

    Comment ça ? Ca fait trois ? Ah bon… ;-)

  • #116 Balise le 4 mars 2008 à 11 h 01 min

    Asimov. Enfin, brève hésitation sur Barjavel qui doit pas être loin de mon auteur "préféré". Mais Asimov a écrit vaaaaaaachement plus de trucs, donc si c’est pour jusqu’à la fin de mes jours, je prends un peu de quantité quand même :)
    Je suis pas sûre d’arriver à LIRE tout ce qu’Asimov a ÉCRIT… ce type était un grand malade :) (au bon sens du terme)

  • #117 Luxisback le 4 mars 2008 à 11 h 02 min

    Sans hésiter Boris Vian, pour le très poétique "Ecume des jours" et pour la violence des livres de Vernon Sullivan… Un paradoxe vivant j’adoore!

  • #118 Eva au Chocolat le 4 mars 2008 à 11 h 02 min

    Humm… Je m’abstiens sur ce coup-là, car je serais incapable de n’en citer qu’un.

    Mais je précise quand même que Stephen King, oui, définitivement oui.
    J’ai vu il y a quelques mois la pièce tirée de "Dolorès Claiborne" avec notamment Michèle Bernier. C’était réussi, l’exercice me semblait difficile…

  • #119 dodo le 4 mars 2008 à 11 h 05 min

    J’arrive !!!!!!!!

    Nan mais sérieusement, pour moi ce mec est un génie ! Le seul dont je ne me soit pas lassée, ni avec le temps, ni avec le nombre de livre.

  • #120 Eva au Chocolat le 4 mars 2008 à 11 h 08 min

    Ah, me revoilou!

    Dodo, oui, je suis tombée aussi dans le cycle de la Tour Sombre… et comme je suis entre 2 déménagements et que j’ai stupidement rangé dans un carton inretrouvable le tome 4 de la série (et évidemment terminé le 3 depuis belle lurette), je me meurs de désespoir en attendant de connaître la suite… j’ai même songé à le racheter d’occas’ pour assouvir ma soif de savoir….

  • #121 laurettebis le 4 mars 2008 à 11 h 09 min

    han à toutes vous lire, je me sens "inculte" de pas connaître la moitié des auteurs que vous citez…
    va falloir que je me remettre sérieusement à la lecture moi !
    Définitivement, les auteurs classiques genre Zola, Balzac…je peux pas, c’est d’un ch….j’ai essayé hein, pour pas mourrir idiote mais là…

  • #122 Kim le 4 mars 2008 à 11 h 09 min

    Pour moi ce serait Simone Bertière parce que sa série sur les reines de France est passionnante et qu’on sent que c’est une femme très intelligente, c’est un plaisir de la lire!

  • #123 Nrv le 4 mars 2008 à 11 h 10 min

    Hélène : the mist est sorti la semaine dernière, mais très mal distribué : 4 salles sur paris et seulement 2 en VO.
    Je te conseil le publicis (sur les champs) et de faire vite, sinon tu ne devras attendre la sortie dvd !

  • #124 dodo le 4 mars 2008 à 11 h 12 min

    Eva au chocolat, mais comment tiens-tu ?
    Cela dit, ça a du bon de ne pas les lire trop vite, car 7 tomes, c’est si peu finalement !

    J’ai terminé le tome 7 il y a seulement quelques mois… je me suis sentie seule en lisant la toute dernière page, mais seule…!

  • #125 laure le 4 mars 2008 à 11 h 14 min

    Gabriel Garcia Marquez sans hésiter

  • #126 le 4 mars 2008 à 11 h 15 min

    Bon, ce n’est pas de la grande littérature, mais je dirai Robert Ludlum ! La mémoire dans la peau et les 2 suivants sont absolument géniaux (mais pas les films qui sont des daubes, pitié !!! Matt Damon dans le rôle principal ils sont tombés sur la tête !!)

    J’ai failli répondre le Manuel des Castors Junios, je ne sais pas pourquoi j’ai cru comprendre que tu parlais de partir sur une île déserte… Alors que non. Hum. Faudrait peut-être que je dorme plus, moi :-)

    Quand à Stephen King j’aime beaucoup à petite dose (il me fait trop peur, je n’ose plus traverser le couloir pour aller faire pipi la nuit ensuite !!!), et il a fallu que je me débarrasse de Simetierre aussitôt fini, je ne supportais même pas d’avoir le bouquin au pied du lit :-)

  • #127 Pirskila le 4 mars 2008 à 11 h 18 min

    Zola.
    (quand j’aurai le temps je reviendrai dire pourquoi :D )

  • #128 lily le 4 mars 2008 à 11 h 19 min

    Cauvin, pour son humour, sa finesse, sa tendresse…….

  • #129 Melpomen le 4 mars 2008 à 11 h 22 min

    C’est bizarre cette façon qu’on a toujours de parler de la lecture à l’école. Est ce qu’on se demande si le programme de maths est adapté aux différentes classes auxquellesl il est proposé ? Je pense sincèrement que la littérature n’est pas facile, les livres ne sont pas là pour s’adapter au élèves mais pour les élever. C’est comme de faire faire du rap aux enfants des cités, je crois que ça ne leur apprend que ce qu’ils savent déjà. Si on n’entend pas parler de Rousseau, Diderot, Maupassant, Voltaire, Chateaubriant, Proust, Robbe Grillet, Sarraute, Perec… à l’école, qui nous en parlera ? Qui nous dira que ça existe ? Qui nous aidera à les lire, à les comprendre, à comprendre leur importance et eur postérité. Je ne dis pas qu’il ne faut faire que cela mais pour moi, ne se mettre qu’à la portée des élèves, c’est de la démagogie. Comme à la cantine, ou à table, si on ne goûte pas, on ne saura jamais si on aime et on ne pourra jamais apprendre à aimer. Enfin, il y en a qui sont rétifs à toute contrainte… Mais c’est trop facile de céder à ce refus. Je pense que c’est n’aider personne.
    Quant à la question, je la trouve evidemment très difficile et je crois que je choisirai un de ces "classiques" qui, pour moi, parlent de la modernité comme personne…
    Désolée de ce commentaire un peu virulent en baptême.

  • #130 Svetlana le 4 mars 2008 à 11 h 23 min

    Si je dis que je n’ai jamais lu un seul Stephan King, je vais directement aux mines ? (ne passez pas par la case départ, ne recevez pas… – pardon).

    Ma seule expérience de lui se résume à avoir vu "La ligne verte" (Tom, je t’aime)

  • #131 lizou le 4 mars 2008 à 11 h 49 min

    stephen king, je l’aime beaucoup mais y’a aussi Bret easton ellis, Truman Capote, bon je prend John Irving il est plus prolixe!

  • #132 Amélie le 4 mars 2008 à 12 h 02 min

    @ Melpomen : le système scolaire a malheureusement plus tendance à dégoûter de la lecture dans la manière dont c’est abordé… de 5 à 14 ans je me suis réveillée une heure plus tôt tous les matins et j’ai rusé tous les soirs avec mes parents pour avoir ma dose de lecture quotidienne (après avoir réussi à leur faire accepter de m’apprendre à lire avant le CP) et le lycée m’a assez largement dégoûtée… j’ai continué à lire mais je suis allergique au XIXème siècle français à cause de ça je pense, alors que je lis facilement des auteurs scandinaves ou espagnols de la même époque, pas plus accessibles mais qui ont l’énorme avantage ne contenir aucun texte sur lequel on m’a obligée à faire un commentaire composé, à trouver des allitérations, des tas de choses auxquelles l’auteur n’avait probablement parfois même pas pensé…
    alors si ça a fait cet effet sur une dévoreuse de livres comme moi, sur ceux qui n’aimaient déjà pas lire à la base j’imagine…

  • #133 dola le 4 mars 2008 à 12 h 16 min

    Maupassant

  • #134 lizou le 4 mars 2008 à 12 h 22 min

    Je sais pas si vous c’est pareil mais j’aime mieux le King quand il est pas dans le vrai surnaturel, j’aime pas trop la tour sombre, le livre Shinning m’a moins plus que le film. Je préfère le King des évadés, un élève doué, Jessie. Quand c’est trop fantastique je décroche un peu. Insomnie j’en ai jamais vu la fin. Désolation m’a pas plu alors que la ligne verte, la petite fille qui aimait ton gordon, marche ou crève m’ont marqué pour tjs.

  • #135 Hélène le 4 mars 2008 à 14 h 22 min

    Mélanie je ne suis pas d’accord sur Nicole de Buron, c’est un type de littérature différent, mais c’en est ;-)

    Lune sois la bienvenue ;-)

    Bon sang ça rame à mort, impossible de me connecter depis la fin de la matinée, j’en ai maaaaaaaaaaaaaaaarre !!!

  • #136 isaof13 le 4 mars 2008 à 12 h 28 min

    Harlan Coben

    Ne le dis à personne, etc….

  • #137 Mademoiselle Coco le 4 mars 2008 à 12 h 31 min

    A peine la lecture du billet terminé, j’étais sure de moi : Marguerite Duras. Puis j’ai commencé à lire les commentaires et à douter : oui, Maupassant aussi. Philippe Delerm. L’immense Cohen. Et pourquoi pas Louise de Vilmorin ? Enfin bref, vous m’avez toutes fait douter…

    Sinon, je suis essssbahie de voir que "1984" est pour certains LE livre à emporter sur une île déserte. Ce genre de livres m’a toujours mise mal à l’aise, et je serais mortifiée de garder ça comme seul souvenir de la civilisation humaine… En même temps, c’est le meilleur moyen de ne pas regretter son naufrage !

  • #138 Cécile de Brest le 4 mars 2008 à 12 h 46 min

    Dostoïevsky aussi et Tolstoï et Vargas… Oui, je sais je triche, j’ai déjà répondu Proust.

    Pour moi, il faut que le livre soit gros (en nombre de pages) . J’adore les pavés, si ça fait 200 pages, je ne sais pas pourquoi, ça ne m’attire pas. Quelqu’un a une explication ??

  • #139 Juliette le 4 mars 2008 à 12 h 49 min

    Comme "Je ne sais pas me maquiller" : Haruki Murakami.

  • #140 Marie le 4 mars 2008 à 12 h 59 min

    David Eddings, un auteur de fantaisy, il a un humour à se taper la cuisse.Une seule saga représente 14 livres, ça prend des mois mais c’est génial.

  • #141 nath le 4 mars 2008 à 12 h 59 min

    Y’en a évidemment plein mais j’ai adoré les chroniques de San Francisco que j’ai dévorées : donc Armistead Maupin

  • #142 Marie le 4 mars 2008 à 12 h 59 min

    David Eddings, un auteur de fantaisy, il a un humour à se taper la cuisse.Une seule saga représente 14 livres, ça prend des mois mais c’est génial.

  • #143 Uranie le 4 mars 2008 à 13 h 13 min

    "La vie mode d’emploi" de george Perec!!! à emmener sur une ile déserte parce qu’on est sur de pas s’ennuyer. C’est un romans; oui, avec un s. Touchant, drôle, triste parfois, immense.
    Cela dit, je suis archi d’accord avec Pennac, en particulier la saga des Malaussène, les livres les plus droles que j’ai lu de ma vie. En ^lus, il y a toujours un peu une histoire policière, un rythme particulier…
    Sinon, je viens de voir le film Le Prestige. J’ai ADORE!!!! Depuis, ce film me dévore, je vais lire le livre, c’est Christopher Priest, et il semble que ce soit assez proche dans l’esprit de Stephen King. Si le livre est aussi hypnotique que le film, je pense que je vais ajouter l’auteur à ma liste de chouchous!

  • #144 Mélanie le 4 mars 2008 à 13 h 13 min

    Ah ben voilà fallait pas que je lise les commentaires. Je maintiens mon Zola, d’abord. Faut dire que je ne l’ai pas découvert dans un contexte scolaire, ça aide.
    Non c’est Balzac que j’ai découvert sur le tard, en seconde ou première, parce que mon père m’avait assuré que c’était chiant comme la pluie. Pfff, j’aurais dû savoir que mon père disait beaucoup de connerie. Donc Balzac aussi, et Barjavel, bien sûr, et Colette, et Pennac, et, oui, Stephen King, et JK Rowling, et un qui n’a pas été cité : Cavanna.
    Et bien sûr j’en ai oublié des tonnes. Mais Zola c’est mon grand amour d’enfance, que j’ai lu et relu. Je ne pouvais pas ne pas le citer "si je devais n’en garder qu’un".

    Par contre je suis stupéfaite que Nicole de Buron soit citée deux fois :D J’aime bien la lire, d’ailleurs j’ai plein de ses bouquins, mais c’est du easy reading et franchement le style, au secours :D j’aurais du mal à la classifier comme écrivaine (et pourtant si, elle l’est… de fait !). Ne me lynchez pas, je l’aime bien en plus…

  • #145 Lune le 4 mars 2008 à 13 h 16 min

    Proust…
    Lire et relire "à la recherche du temps perdu", ça ne serait pas une punition :-)
    C’est tellement.. tout !

    bon et puis Zola, Hugo, Elizabeth George, Grisham, Perec, Stendhal, Céline…. pfff, il y en a trop ! des vieux, des contemporains, des jeunes, des classiques.. :-)

    Mais juste par pitié, ne compare pas Proust à cette horreur de Princesse de Clèves !! ;)

  • #146 angelyne le 4 mars 2008 à 13 h 43 min

    La princesse de Clèves!! hihi. Quel douloureux souvenir pour moi et aussi le Tiers Livre de Rabelais en ancien français..et tant d’autres
    Enfin bon, pour moi c’est dur de n’en choisir qu’un surement Oscar Wilde ou Shakespeare..oui, c’est classique et j’ai même été surprise quand on m’a appris que ce dernier était "à la mode"..Moi, j’aime ça.

    Sinon Stephen King: Ca!! Brrrrr, j’ai peur des clowns depuis ça!! Je suis la seule?? mffff

  • #147 asiachat le 4 mars 2008 à 14 h 07 min

    Sans hésitation, Colette, parce que femme, femme, femme, jusqu’aus bouts des ongles! Et aussi pour sa finesse d’écriture, et son amous des chats, que je partage+++

  • #148 Joséphine le 4 mars 2008 à 14 h 17 min

    C’est assez difficile pour moi de trouver un seul auteur, je suis une grande bouffeuse de livres!
    Grande admiratrice de Zola, Pennac, Duras, Sartre, Nothomb, Gavalda, Delerme…
    S’il ne devait en rester qu’un, qui choisirais-je?! Bonne question. Probablement Amélie Nothomb, j’adore la justesse de ses propos et sa façon de narrer les choses.Cela dit, j’aime énormément le style de Daniel Pennac également.

  • #149 Anne Cé le 4 mars 2008 à 14 h 22 min

    tiens, une petite épidémie parkinsionnienne ? ;o))))

    moi je ne répondrai pas à la question ! impossible de n’en retenir qu’un seul auteur qui m’ait marqué plus que les autres.
    comme Yanjiao, je dirais aussi que cela dépend des lectures du moment…

    par contre, les commentaires sont très intéressants, je découvre plein de pistes de lecture !

  • #150 Anne Cé le 4 mars 2008 à 14 h 27 min

    ah, sa bulle sa race ! ça rame grave !!

  • #151 Sonia, MISS BLOG 2008 le 4 mars 2008 à 14 h 47 min

    BRET EASTON ELLIS !!!
    Sans aucune hésitation.
    Cet homme est un pur génie…
    Pour ses chefs d’oeuvre : GLAMORAMA, MOINS QUE ZERO, AMERICAN PSYCHO etc…
    Pour l’oscillation permanente entre rêve et réalité.
    Et en plus il est beau, je l’aime ! Qu’il m’épouse !!!
    Désolée de jouer les groupies de base ici hein…

  • #152 zaza / Présidente le 4 mars 2008 à 14 h 55 min

    @ MissDarjeling : je viens de lire ton comm. Millénium tu peux tenter le tome 1. C’est une histoire complète à elle seule. donc si tu n’aimes pas, tu peux te cantonner au seul n°1.
    De mon coté, je n’ai pas résisté à acheter les deux autres parce que je voulais retrouver ces personnages qui m’ont bien accrochée maintenant.
    Par contre je dois reconnaitre que le début du bouquin a été très dur pour moi, j’arrivais pas à rentrer dans l’histoire, je me demandais où il voulait en venir, bref difficile difficile… mais ensuite, quand il rentre un peu plus dans les caractères des personnages, et que l’intrigue policière commence vraiment, là je dois reconnaitre qu’il m’a eue ! harponnée j’étais !!!!
    Je ne peux pas faire de corrélation avec l’article de Elle, je ne lis pas les magasines féminins, je ne sais donc pas ce qu’ils en ont dit !

  • #153 Rimini le 4 mars 2008 à 15 h 03 min

    Pour moi, en classique, Maupassant. Plus actuel, Federico Moccia, que j’ai lu en italien et en français parce que je ne me refuse aucun plaisir ;-)
    En poésie, Federico (encore un !) Garcia Lorca.

  • #154 La Sosso do Domingo le 4 mars 2008 à 15 h 22 min

    La Princesse de Clèves m’évite de prendre des somnifères… Une ou deux pages, et hop, zzzz ! (pardon Coralie Marie !) Moi je dirais Zola, quoique je sois en ce moment en période Ken Follettienne (je relis Les Piliers de la Terre)…

    Finalement impossible pour moi de choisir un seul auteur. On peut partir sur une île déserte avec sa bibliothèque siouplaît ?

  • #155 Dorothée le 4 mars 2008 à 15 h 22 min

    Sans l’ombre d’une hésitation, Aragon. Même pas ses romans qui sont quelconques je trouve, juste sa poésie…

  • #156 valeriecg le 4 mars 2008 à 15 h 28 min

    Zola. sans aucune hésitation.

  • #157 patatafrita le 4 mars 2008 à 15 h 39 min

    Pour moi aussi, c’est Zola.

    à la base ça m’ennuyait à mourir (mmm les bons souvenirs du lycée, bouarf !) et puis il y a quelques années, paf, la (re) découverte…j’adore particulièrement L’assomoir (effroyable, l’histoire), La Terre et Le ventre de Paris…

  • #158 Broutilles le 4 mars 2008 à 15 h 40 min

    Pennac, j’adore ! J’ai lu et relu et ferai bientôt lire à ma fille aînée…
    J’en aime beaucoup d’autres aussi, dans d’autres styles, mais tu as dit un alors…

  • #159 poupée polonaise le 4 mars 2008 à 15 h 48 min

    moi c’est Céline notament pour " voyage au bout de la nuit", mais c’est dur dur d’en choisir qu’un ou qu’une !

  • #160 Princessse Strudel le 4 mars 2008 à 16 h 05 min

    Mmm… J’ai bien envie de tricher, moi, parce que je dévore environ (au moins) 400 bouquins par an (du coup, je suis obligée d’en lire et d’en relire, parce que le budget ne suit pas, et que je n’arrive pas à aller assez souvent à la bibliothèque).
    Un seul, vraiment un seul seul seul? Robert Merle, peut-être. Parce qu’il en a écrit une palanquée, sur plein de thèmes, que sa langue est pure et agréable (sauf "Un animal doué de raison", là j’ai pas pu).
    Ou Andrea Japp, dont la maestria lui permet de passer du rire aux larmes, du suspens à l’angoisse…
    Ou Margareth Mitchell, j’ai relu une bonne cinquantaine de fois Autant en Emporte le Vent, en plusieurs éditions et traductions, et en VO.
    Ou Elisabeth George, ou Patricia Cornwell, ou Serge Brussolo, ou…

    Non Hélène,, je ne triche pas. Je suis indécise. :+)

  • #161 Milie le 4 mars 2008 à 16 h 16 min

    Ecrivain: John Irving
    Ecrivaine: Nancy Huston

  • #162 Milie le 4 mars 2008 à 16 h 22 min

    @ Miss Darjeling MILLENIUM c’est GENIAL…
    Pourtant, quand on réfléchit après, on se dit que c’est parfois tiré par les cheveux n’empêche, ça faisant un sacré bout de temps que je n’avais dévoré un livre à cette vitesse… Le syndrome du "Nooon, je veux encore lire et je n’arrive pas à éteindre la lampe de chevet…"

  • #163 Nono le 4 mars 2008 à 16 h 23 min

    Philippe ROTH what else?

    Je rejoins Déborah dans ses choix, Steiger quelle merveille d ‘émotion et de finesse et c’est même pas en VO et DALVA….et Russel BANK
    J’aime pas la SF alors jamais rien lu de Stephen.
    J’adore Ce post et ses commentaires.

  • #164 mmarie le 4 mars 2008 à 16 h 29 min

    Oh que c’est dur !
    Uranie, dans mes bras : Perec est mon favori toutes catégories. C’est un prof, à l’école, qui nous a fait lire "Les Choses". Quelques années plus tard je l’ai relu et me suis plongée dans le reste, incroyablement varié, riche, inventif, farfelu, profond, sévère, drôle.

    Cela dit, tout est dans Proust. M’y suis lancée il y a peu (le tout début du fleuve) après avoir hésité longtemps : beaucoup ri, ça m’a étonnée, et donné envie de poursuivre "La Recherche". S’il n’en reste qu’un et que c’est lui, il y a matière..

    Dans les cités ci-dessus j’épingle Austen, Duras, Murakami, Harrison (je connais une petite Dalva qui lui doit son prénom ;-) et j’en oublie.
    Et j’avoue : rien lu de Pennac. Il va falloir, on dirait. Et Deborah m’a donné sacrément envie de me jeter sur Wallace Stegner.
    Dans les classiques personne ne mentionne Flaubert, champion de l’ironie, cf. son "Dictionnaire des idées reçues".
    Dans les contemporains j’ajoute Jean Echenoz, qui à ma connaissance n’a rien publié depuis un moment, tiens, qu’est-ce qu’il fabrique ?
    Disons que je n’ai pas vraiment triché : tout ce qui suit le premier paragraphe n’est qu’une grosse parenthèse.
    Il faut que je m’arrête, il y en a plein qui me viennent en tête encore, aaaaah. Boulgakov, Fante, Moravia. J’arrête. Pour de bon.

  • #165 organza le 4 mars 2008 à 16 h 36 min

    Annie ERNAUX dans son intégralité, le dernier étant un pur diamant …..

    Et puis Gaelle OBIEGLY, jeune auteure pleine de talent, pas facile à lire, mais une écriture d’une grande qualité….. (je dois vous avouer que c’est ma fille). je vous la recommande vivement.

    Et puis d’accord avec toi Hélène qu’il s’agisse de Nicole de Buron ou autre, le principal est de lire.

  • #166 Cécile de Brest le 4 mars 2008 à 16 h 38 min

    Je ne sais pas ce que vous avez contre cette pov’princesse de Clèves. Je l’aime bien, moi ;-)))

    Boris Vian. Oui, je sais je triche, j’ai déjà répondu Proust.

  • #167 Deborah le 4 mars 2008 à 16 h 38 min

    Aaaargh je défaille d’émotion, il y a quelqu’un ici qui a déjà lu Stegner, mais c’est diiiiingue??? Bravo bravo les filles!!! Et ouiouioui, Banks, bein sûr, mais comment ai-je pu l’oublier???
    Bon, je recommence, je suis prête à risquer les mines de sel, tant pis! Alors voilà le top four:
    – Wallace Stegner pour "En lieu sûr"
    – Jim Harrison pour "Dalva"
    – Russel Banks pour notamment "La Dérive des continents"
    – Thomas Savage pour entre autres "Le pouvoir du chien"

    De rien, de rien…

  • #168 Cécile de Brest le 4 mars 2008 à 16 h 42 min

    Tout à fait d’accord avec toi, organza…

    Certains livres nous parlent plus à un moment qu’à un autre. Mais on ne peut pas dire (à mon avis) que Balzac est plus écrivain que ne l’est Nicole de Buron. C’est un genre de littérature différent. Aucun ne surpasse l’autre, à mon avis.
    C’est pas pareil, c’est tout ;-)))))

  • #169 Pascale le 4 mars 2008 à 16 h 50 min

    Michael Connelly et son inspecteur Harry Bosch. Vivement le prochain…

  • #170 Marie D. le 4 mars 2008 à 16 h 52 min

    Hélène, le coup de la Princesse de Clèves m’a fait hurler de rire, moi aussi ça m’a barbée ce bouquin!
    Bon c’est très dur comme question, j’aurais tendance à garder JK Rowling parceque je suis assez accro à Harry Potter pour les relire, ce qui n’est pas peu dire.

    Mais quand-même je crois que Camus est nettement plus essentiel, le truc qu’il faut lire une fois dans sa vie. Par exemple "les Justes" qui explore la question de la justification du terrorisme et du fait de mourir pour une cause, est terriblement actuel. M’enfin quand-même, pas tous les soirs avant de dormir hein :-)
    Raah et Ionesco, et Beckett, et Kafka (j’adore l’absurde)… bon je sors!

  • #171 mmarie le 4 mars 2008 à 16 h 53 min

    Oh oui Russel Banks, et Raymond Carver.
    Tous ces commentaires, c’est diabolique, la liste s’allonge.

  • #172 Petitelouise le 4 mars 2008 à 16 h 54 min

    Romain Gary (ou Emile Ajar, comme ça j’en ai deux et en plus sans tricher). Of course.

  • #173 Marie D. le 4 mars 2008 à 16 h 55 min

    @ pricesse strudel: 400 livres par an, je suis morte de jalousie mais comment fais-tu? J’adore lire et je trouve à peine le temps pour un livre par mois.. Quand je vois des blogeuses littéraires qui en lisent 3 par semaine et qui bloguent je comprends pas quand elles dorment/bossent/mangent!
    Je veux bien des conseils de gestion du temps de lecture!!

  • #174 CristL le 4 mars 2008 à 16 h 56 min

    Pennac, parce que c’est mon chéri qui me l’a fait découvrir et que j’ai presque failli appeler mes enafnts Clara et Benjamin.
    Mais j’adore aussi Juliette Benzoni pour ses grandes sagas médiévales et romanesques.

  • #175 la grive le 4 mars 2008 à 16 h 56 min

    Bon, dur, dur! Daniel Pennac, François Cheng, Anna Gavalda, Cavanna, Pilippe Delerm, Laurent Gaudé.
    Un seul ? trop dûr et puis je ne sais pas compter!
    Je suis surprise que vous citiez tant d’auteurs étrangers, les filles (Stephan King, qui c’est? noooon pas les mines de sel!). Suis pas chauvine mais il y a des trésors par chez nous!

  • #176 Cécile de Brest le 4 mars 2008 à 16 h 56 min

    Rhooo, Kafka. La métamorphose… J’ai juste détesté. J’ai pas trop compris le truc en fait. Il m’a un peu terrifiée ce bouquin…

    Francis Scott Fitzgerald.
    Je sais, je triche, je suis bonne pour les mines.

  • #177 Cagaroule le 4 mars 2008 à 16 h 58 min

    Oh oui Petitelouise!!! Comment j’ai pu l’oublier! Et j’arrête d’en rajouter à ma liste :-)

  • #178 lilly67 le 4 mars 2008 à 17 h 14 min

    Ce serait dommage de se cantonner à un seul auteur jusqu’à la fin de ses jours ..eh bé Hélène figures-toi que je viens de lire ‘l’homme du soir" de Mo HAYDER (jolie blonde, voir sa photo au dos de la couverture) : je n’ai pas dormi 2 nuits d’affilée, et Stephen KING c’est quasi du pipi de chat à côté ..

  • #179 ANNE 54 le 4 mars 2008 à 17 h 14 min

    Bon, je suis Anne, qui n’ai jamais le temps de lire ts les commentaires,qui laisse peu souvent de commentaires,mais passe régulièrement sur le site ,et pour héléne qui connait plusieurs "Anne", je prend le pseudo de 54, comme mon âge (hou…………). Tout à fait d’accord avec Deborah, je vous recommande Wallace Steigner: " en lieu sûr": MAGNIFIQUE. et bravo pour cette question de bon matin qui va donner des idées de lecture et re lecture.Merci Héléne

  • #180 lizou le 4 mars 2008 à 17 h 24 min

    Ah Déborah ça a été mon livre pour la plage le pouvoir du chien, j’ai trouvé ça bien!
    J’aime beaucoup d’écrivains français, Pennac, Camus (que j’ai découvert y’a deux ans honte absolue), Zola, mais mes auteurs préférés sont tous ricains! irving, capote, ellis, king, salinger! étrange! J’ai découvert Michael Collins y’a pas longtemps et j’ai trouvé ça vraiment bien.
    et des souris et des hommes, je l’ai lu que ..le mois dernier, la honte, je suis cultivée comme une batavia.
    et je me rend compte qu’a par mon Rebecca chéri (lu45 fois) je lis quasiment pas de femme. Le style a peut être un sexe?.

  • #181 magalie le 4 mars 2008 à 17 h 26 min

    j’avoue que je lis pas beaucoup mais j’ai lu 2 ou 3 livre de Mary Higgins-Clark et j’ai bien aimé. Mais je vais prendre toutes vos idées et remplir ma table de chevet ^^

  • #182 Clyne le 4 mars 2008 à 18 h 09 min

    Oh ben je pensais pas qu’il y aurait autant de fans de Zola étant donné qu’on nous rabâche toujours que Zola c’est long et chiant à lire… (enfin moi j’ai toujours entendu ça mais j’ai quand même tout de suite accroché !)

    Donc moi je dis Zola aussi parce que j’adore ses livres et puis c’est tout :)

  • #183 Clyne le 4 mars 2008 à 18 h 14 min

    Et aussi parce dire Isabel Wolff (j’adore ses bouquins de chick lit’) ou Marc Levy/Guillaume Musso (parce que j’adore les histoires fantastico/romantiques qui se passent aux USA) tout de suite ça fait moins sérieux :P

  • #184 lizou le 4 mars 2008 à 18 h 14 min

    Zola is my home boy, franchement c’est du confession intime de qualité, du journalisme romancé, du témoignage mis en scène, de la recherche, un feuilleton historico social, je l’aime.
    par contre ma bulle me rend maboule!

  • #185 Clyne le 4 mars 2008 à 18 h 15 min

    Han Lizou j’aurais pas dit mieux pour Zola ! Bravo, je pense pareil !

  • #186 lizou le 4 mars 2008 à 18 h 17 min

    Si c’était vrai franchement je me suis demandé si c’était une blague ou si c’était un livre de celui qui écrit les petites phrases du catalogue la redoute. Mais vaut mieux lire ça que rien lire du tout, chacun ses petits secrets!

  • #187 Coralie Marie le 4 mars 2008 à 18 h 18 min

    Pas de problème La Sosso do Domingo :-) Je l’ai étudié en classe, ça aide à apprécier je pense.
    Complètement d’accord avec Organza, Annie Ernaux est géniale !
    Et contrairement à Lizou, je ne lis quasiment que des femmes (même si j’ai cité un homme, gay néanmoins !), je ne suis pas sûre que le style ait un sexe, mais il y a certainement un genre dans le regard de l’auteur-e… Enfin c’est un autre débat !

  • #188 lizou le 4 mars 2008 à 18 h 20 min

    Comme truc pas terrible, j’adore Autant en emporte le vent, j’en ai un peu honte vu le racisme qui transpire de ce bouquin, mais bon à l’époque ne pas être raciste c’était entre déviant, alors je me dis c’est le contexte, c’est le contexte. Aujourd’hui Scarlette serait une emmerdeuse CSP+ mais pas une raciste.

  • #189 Cécile de Brest le 4 mars 2008 à 18 h 20 min

    en direct des mines : Barbey D’ Aurevilly, le pote de Zola. J’adooore.

    Moi aussi je vais finir dingo avec ma bulle ;-)))

  • #190 Dorothée le 4 mars 2008 à 18 h 20 min

    Pascale, je pensais que c’était fini les Harry Bosch?
    Scorgneugneu, ce qui est sûr c’est que les Kurt Wallander (Henning Mankell) le sont :-(

  • #191 egcm le 4 mars 2008 à 18 h 21 min

    Hélène je suis entièrement d’accord, c’est le meilleur et ce depuis 20 ans!

  • #192 fran-avec-une-minuscule le 4 mars 2008 à 18 h 22 min

    raaaaaaaaaaaaaaaaah trop dur!

    ayé je vote : steinbeck

  • #193 camille strass le 4 mars 2008 à 18 h 30 min

    Hou là là, si je ne devais garder qu’un seul livre, Chéri serait content vu que chez moi, bref… les livres bouffent toute la place, y’en a de partout, c’est une catastrophe.

    Je ne garderai que cinq (gros) livres :

    – L’intégrale du théâtre de Corneille. Corneille, c’est l’extase absolue.
    – les Mémoires du Cardinal de Retz (le XVIIe siècle savait fournir de belles plumes)
    – les Historiettes de Tallemant des Réaux (ah, une bonne plume et des bons potins XVIIe siècle pur jus)
    – Cinq-Mars, d’Alfred de Vigny
    – Les romans de Victor Hugo (Quatrevingt-Treize et L’homme qui rit).

    bon, non, je garde tout, en fait.

  • #194 camille le 4 mars 2008 à 18 h 39 min

    Hé bien je suis étonnée que personne n’ai voté JK Rowling. Moi je ne peux choisir qu’elle, car il y a tout ce dont on peut avoir besoin dans Harry Potter. En plus maintenant l’histoire est complète, plus besoin de se ronger les sangs en attendant la suite… Et j’espère découvrir bientôt que ses talents d’écrivaine ne s’arrêtent pas là ! Et non, je n’ai pas 14 ans !!!! ;-)

  • #195 manon le 4 mars 2008 à 18 h 48 min

    JAMES ELLROY (qu’a intérêt à sortir rapidement le tome 3 de sa trilogie, parce que sinon je le répudie!!! c’est pas humain de faire attendre les gens comme ça…)

  • #196 Kanarde le 4 mars 2008 à 19 h 10 min

    Coucou les filles !

    Pas réfléchi plus de deux secondes, j’ai tout de suite trouvé !

    Amélie Nothomb, bien évidemment. J’ai vu que Leolu et Joséphine l’avaient citée aussi. Ouf, je ne suis donc pas la seule :)

    Je l’ai découverte par "Le Robert des Noms Propres". Fascinant, je l’ai lu à une vitesse folle, et j’ai été rapidement prise dans son style si particulier. Soit on aime, soit on aime pas. En l’occurence je fais partie de la première catégorie.
    Donc si je n’avais qu’une auteure à choisir, ça serait elle sans hésiter la moindre seconde ;)

  • #197 Marie D. le 4 mars 2008 à 19 h 19 min

    @ Camille: ben si, moi je l’ai citée!! entre autres, hein, parce que c’est dur de choisir… (et j’ai donc pas du tout 14 ans non plus)

  • #198 Elte le 4 mars 2008 à 19 h 23 min

    Moi, ce serait Albert Londres! Mais je préfère ne pas penser à l’éventualité où je ne pourrais plus lire qu’un seul auteur.

  • #199 Elte le 4 mars 2008 à 19 h 32 min

    Ils sont marrants les commentaires, ça me fait penser au jeu "comment êtes vous habillées aujourd’hui" mais version livre :-)

  • #200 Laurette le 4 mars 2008 à 19 h 34 min

    Sinon je lis en ce moment "le cercle de la croix" de Iaen Pears et c’est très prenant !! le Da Vinci Code peut retourner se coucher (désolée pour ceusse qui ont adoré, j’ai eu du mal à le terminer !)

  • #201 Mélanie le 4 mars 2008 à 19 h 48 min

    Bon ben mea culpa, désolée les filles, j’aurais pas dû :) Nicole de Buron est une auteuse comme les autres :)

  • #202 Odile sans régime le 4 mars 2008 à 19 h 49 min

    Ah Hélène, quelle bonne question ! Mais je crois que ça me déprimerait terriblement de ne pouvoir lire qu’UN seul auteur pour le restant de mes jours… Malgré toute la richesse que peuvent avoir certains auteurs, je crois que je serais lassée, et l’auteur que je citerais peut-être aujourd’hui risquerait de bien moins me plaire si l’on m’ôtait tout autre choix…

    Enfin… Que répondre alors ? Si tu m’avais posé la question au collège, j’aurais répondu Daniel Pennac sans hésiter, ses livres (à 1 ou 2 exceptions près) m’ont fait passer d’excellents moments de rire et d’émotions :-)

    Au lycée, j’aurais répondu Fitzgerald, je pense. J’ai adoré "The great Gatsby" que nous avait fait lire notre prof d’anglais renforcé. Et j’ai lu quelques autres nouvelles subversives par la suite, dont j’aimais le cynisme, le reflet de la décadence qu’il dépeignait… mais à la réflexion, ce ne sont pas des livres que j’aurais eu plaisir à lire toute ma vie, c’est trop… décadent ? ;-)

    En fait, aujourd’hui je pense que je choisirais Maupassant. D’une part, c’est un auteur que j’associe clairement à mes années collège (les éternels "Pierre et Jean" et "Le Horla"), or j’étais particulièrement fan des cours de français de cette époque, parce qu’on avait encore des "rédactions" et que c’était ce que je préférais :-) D’autre part, cet auteur a écrit un nombre de nouvelles et de romans phénoménal ! Il y a de quoi faire ! Et quasiment tout ce que j’ai lu de lui m’a plu. Les nouvelles de "Boule de Suif", le roman "Bel ami" (mon préféré)… Tiens d’ailleurs, ça tombe bien, ce soir il y a deux téléfilms adaptés des écrits de Maupassant qui passent à la télé ! ;-)

    Mais je confirme qu’un seul auteur, ce serait trop dur. Ah, une réponse bien mégalo, je la tiens : "Moi : j’écrirais toutes sortes d’histoires, avec thèmes et styles différents au possible !" Mais la lecture ne serait pas vraiment marrante puisque je connaitrais déjà toute l’histoire ! ;-)

  • #203 Ingrid le 4 mars 2008 à 20 h 05 min

    Juste en passant : j’ai cru que c’était un Alain Delon vieillissant sur la photo et non, c’était M. King sans ses lunettes ! ^^

  • #204 wilmo le 4 mars 2008 à 20 h 14 min

    Terry Pratchett!

  • #205 lizou le 4 mars 2008 à 20 h 15 min

    Maupassant impossible de le lire, je sais pas pourquoi, j’accroche pas

  • #206 mayou le 4 mars 2008 à 20 h 30 min

    Michael Connely et son flic Hiéronymus Bosch (rien que le Nom , ça le fait non??) polar, toujours bien ficelé , mais aussi des personnalités riches, des analyses de caractères hyper fouillées, une écriture au petit point dans laquelle on plonge..
    et j’anticipe… pour le jour où on parlera de notre peintre préféré… sans aucune hésitation : Hiéronymus Bosch.. ceci explique peut-être cela…

  • #207 isa la sorcière le 4 mars 2008 à 20 h 46 min

    Fred Vargas !

  • #208 Pascale le 4 mars 2008 à 21 h 37 min

    "Hieronymus, qui rime avec anonymus"…

    Mayou, étant fan de Connelly et de Harry, je ne connaissais presque pas Jérôme Bosch. D’ailleurs, je n’avais pas fait le lien au début entre les 2! Ca m’a permis de découvrir.

    Dorothée, Harry reviendra, ce n’est pas la première fois qu’on a cru à la fin de ses aventures. Je ne suis pas voyante, j’ai lu il n’y a pas longtemps qu’il y en a un à paraître en France ( déjà sorti aux Etats-Unis) et un autre qui paraîtra aux USA bientôt, toujours avec Harry!

    Et même s’il reste mon héros préféré chez Connelly, le reste des romans est bien aussi, ce que j’aime, c’est qu’il y a toujours un petit détail qui les lie les uns aux autres. Un personnage qui passe 2 secondes dans un "Harry Bosch" est parfois le héros d’un autre.

    Généralement, il y a un Connelly qui sort en avril ou mai, et que mon Chéri m’offre soit pour mon anniv’ (en avril),soit pour ma fête (en mai)!

    Mais y’en a plein d’autres que j’aime mais la madame elle a dit un alors j’en n’ai dit qu’un!!

  • #209 PrunelleM le 4 mars 2008 à 21 h 42 min

    Je dirais Camus sans hésitation. Humain, fin, il a l’art d’adapter l’écriture au sujet et d’aborder, pourtant sans alourdir le romain, énormément de thèmes…

  • #210 Valériane le 4 mars 2008 à 22 h 00 min

    Et bien comme Camille je garde Miss Rowling en V.O.
    Elle m’a réconciliée avec l’anglais, et je pense que le meilleur de sa littérature reste à venir, donc si on ne doit plus en lire qu’un(e), je parie sur elle !
    ( et je n’ai pas 14 ans non plus)

  • #211 sissounne le 4 mars 2008 à 22 h 07 min

    bonsoir,
    je commente rarement mais le sujet des livres….

    Moi, c’est DOUGLAS KENNEDY que j’ai découvert grâce au livre "les charmes discrets de la vie conjugale", depuis j’ai lu cul de sac, la femme du V et un livre où il y a bonheur dans le titre. Mais c’est en ce moment.

    Sinon, j’ai adoré la trilogie Millénium, je vénère Zola et cet été, j’ai dévoré une énorme trilogie "le gout du bonheur" de marie laberge. Je ne triche pas, je donne juste des idées de lecture.

    @+.

  • #212 Cécilou le 4 mars 2008 à 22 h 23 min

    J’hésite mais en fait, je ne peux passer à côté de… Stendhal !
    Oui, je sais, certaines me diront que c’est "culcul", qu’il y a trop de description…

    Je ne saurais vous dire ce que je ressens devant l’écriture de Stendhal… Je fonds littéralement. Justement pour les descriptions et ses personnages beaucoup plus complexes qu’il n’y paraît…

  • #213 maryline le 4 mars 2008 à 22 h 24 min

    moi aussi je vote Douglas Kennedy (c’etait mon idée même avant de lire le com avant le mien de Sissoune!).
    J’ai dévoré tous ses romans en janvier. Je pouvais plus m’arrêter une fois commencé.

    Mais il y a plein d’autres auteurs anglais que j’aime (oui je sais Kennedy est américain mais il vit à Londres, il est acculturé anglais).
    JK Rowling m’a fait passer de très bons moments c’est vrai (et puis ça me fait au moins un sujet de conversation avec mon beau-fils, 10 ans !).

  • #214 Cécile de Brest le 4 mars 2008 à 22 h 26 min

    @ sissounne : la poursuite du bonheur ? C’est le meilleur Douglas Kennedy, à mon avis.

  • #215 broutill3 le 4 mars 2008 à 22 h 31 min

    Ahhhhhhhh non, c’est pas possible, je ne peux absolument pas choisir!!!
    J’aime trop lire pour me cantoner à un seul auteur, il me les faut tous!!
    Voilà.

  • #216 Coralie Marie le 4 mars 2008 à 22 h 32 min

    Zola "du confessions intimes de qualité", c’est bon ça :-)

  • #217 hag le 4 mars 2008 à 22 h 42 min

    eh bien moi sans hésiter Sandor Marai, sauf erreur, il n’a pas été cité
    écrivain hongrois (1900 -1989)
    il faut dépasser les premières pages car c’est parfois un peu dur de rentrer dans le bouquin mais une fois qu’on est dedans, on ne le lâche plus
    cela date de presque un siècle mais les études psychologiques sont universelles

    (pour Hélène, je ne suis pas nouvelle, je lis régulièrement le blog mais poste très très rarement)

  • #218 livcorse le 4 mars 2008 à 22 h 58 min

    bein je ne sais pas si il a été cité, mais s’il continue à écrire de cette façon, moi je choisi franck Thilliez. Ses livres me terrorisent, j’en fais des horribles cauchemards, mais j’y peux rien je les lis quand même c’est plus fort que moi! lol

  • #219 marie-perrine le 4 mars 2008 à 22 h 59 min

    Avant, j’aurais dit JEAN GIONO (dont j’ai tout lu)
    mais, depuis peu, il a une rivale terrible : NANCY HUSTON !
    (ou l’art de citer 2 auteurs ;o)))

  • #220 ninochka le 4 mars 2008 à 23 h 02 min

    stephen king aussi, sans hesitation !

    je crois que j ai lu et que j ai vu tout ses films !

  • #221 Mélo le 4 mars 2008 à 23 h 12 min

    Pour moi, JK Rowling, en anglais bien sûr. Je suis sûre qu’à la dixième lecture des Harry Potter, je découvrirai encore des allusions que je n’avais pas saisies… et que je continuerai à rire, pleurer ou frissonner.

    Ce choix après un très cruel dilemme : John Irving arrive de peu sur la deuxième marche, pour son écriture magnifique (je me damnerai pour avoir un millième de son talent dans la construction des phrases), ses histoires denses, pleines de détails sans jamais être ennuyeuses et l’immense plaisir que procure le simple fait d’ouvrir un de ses livres en sachant que l’on va plonger pour minimum 700 pages dans la vie d’un personnage tout aussi banal qu’étrange.

    En troisième place, Eric-Emmanuel Schmitt, pour la diversité de son oeuvre et parce que ses livres savent me rendre heureuse même quand ils sont sombres.

    Pour moi, Stephen King, ça reste mitigé. En gros, j’aime un bouquin sur deux. J’aime La ligne verte par dessus tout, j’ai adoré Cujo, Misery ou encore Jessie, mais je n’ai jamais réussi à lire Désolation ou Sac d’os…

  • #222 la jd le 5 mars 2008 à 0 h 45 min

    Philippe DELERM !!!!!!!
    Ahhh la premier gorgée de bierre ou encore Mister Mouse et la philosophie du terrier

  • #223 lizou le 5 mars 2008 à 0 h 46 min

    ce que j’aime bien chez King ce sont ses intros il s’adresse directement à nous "cher lecteur" un peu comme le truc mort vivant des contes de la crypte qui allait nous raconter une histoire, écoute je vais te raconter une histoire…il aime l’ambiance tous autour d’un feu de camps, la nuit, dans le jardin, pas trop loin de la maison mais assez loin quand meme pour que si ça tourne mal…

  • #224 lizou le 5 mars 2008 à 0 h 50 min

    c’est bizarre personne a dit la bible ou le coran, pourtant c’est un sacré romancier dieu, c’est des best sellers pourtant ;-))

  • #225 Arundathi le 5 mars 2008 à 0 h 55 min

    Pour jouer le jeu je citerai une seule personne:
    Alison Lurie, auteure américaine de qq romans trés sympas que je peux relire sans me lasser, c’est une digne héritiére de Jane Austen
    Alison place souvent ses intrigues ds le milieu universitaire de la côte est, milieu qu’elle doit bien connaitre, c’est subtil, ironique et c’est des vraies histoires (et non des histoires vécues)
    Un roman d’Alison Lurie , sous la couette un aprés-midi de pluie c’est le pied integral !

  • #226 Fanicita le 5 mars 2008 à 0 h 59 min

    Je garderais Salman Rushdie (Les enfants de minuit) qui m’a emmené si loin que je suis encore sur le chemin du retour, pas pressée de rentrer :-)

    Super blog Mamzelle, bravo :-)

  • #227 Petite fleur le 5 mars 2008 à 1 h 20 min

    C’est vrai qu’un seul auteur c’est dur!
    Si c’est pour l’amener sur une île déserte autant qu’il soit prolifique déjà!
    J’hésite entre Maupassant et Dumas, mais je pense que je dirais Dumas!
    Si ce n’était qu’un seul livre par contre, je dirais sans hésitation 1984 de Orwell.

    Et maintenant que j’y repense, une autre auteur pas mal et prolifique, c’est J.K. Rowling et sa série d’Harry Potter qu’on ne présente plus! Mais c’est sur c’est pas le même genre que Dumas…

    Ah et avant que j’oublie: 100% d’accord, la Princesse de Clèves c’est supra chiant!

  • #228 lizou le 5 mars 2008 à 2 h 17 min

    1984 je n’aime pas du tout, le propos est intelligent mais la lecture est lourd, les personnages interchangeables, je préférerai lire et relire un truc plus "humain", pour moi c’est un ouvrage à lire une fois et à y réfléchir souvent en passant au dessus de la dimension littéraire.
    idem ^pour la ferme des animaux.
    Comme quoi chacun y cherche quelque chose de différent dans son rapport à l’art, à la littérature.

  • #229 Alice du pays du vermeil le 5 mars 2008 à 2 h 34 min

    Kundera. Simple, clair et net.

  • #230 Luz le 5 mars 2008 à 3 h 34 min

    John Fante avec "Demande à la poussière", même si j’ai accroché sur tous ses livres. Il est étrangement méconnu je trouve. Mais si vous tombez sur l’adaptation avec Colin Farrell : fuyez… Sauf si vraiment vous aimez Collin en fait.
    (Oui j’ai vu l’heure…!)

  • #231 Tamara le 5 mars 2008 à 8 h 01 min

    Pas facile, mais je dirai Douglas Kennedy. Depuis qu’on me l’a conseillé j’ai dévoré tous ses livres sans être jamais déçue. Par contre, il va vite falloir qu’il s’y remette, pasrce que je suis en manque de belles histoires, de beaux personnages et de "je peux pas lâcher ce bouquin sans savoir ce qu’il va se passer aprés !"

  • #232 Bing le 5 mars 2008 à 8 h 04 min

    pffff… on doit voter pour maintenir la dictature : 60 réponses, on doit voter pour un écrivain : 250 réponses.

    où va le monde ???

  • #233 La Sosso do Domingo le 5 mars 2008 à 8 h 24 min

    Ca serait marrant aussi de voter pour le bouquin le plus gonflant… Apparemment on est souvent d’accord sur le même… :-)
    Bonne journée à toutes !

  • #234 Neilliba le 5 mars 2008 à 8 h 42 min

    Après une longue hésitation entre Zola, Balzac, Ionesco et tant d’autres, je choisis Marguerite Duras. Et pas seulement parce qu’elle m’a rapporté une bonne note à l’agreg.

  • #235 La Truffe 2 ! le 5 mars 2008 à 9 h 12 min

    Morte de rire !!
    je regarde la photo et l’inculte se dit…. tiens une photo d’alain delon croisé à franck Dubosc !!

    Je dirais….. zola !!!

  • #236 iolanthe le 5 mars 2008 à 9 h 18 min

    Je vous trouve bien dures avec Mme de Lafayette, vous devez vivre sur des souvenirs de collège; j’adore la Princesse, c’est tout l’art de la prétérition.

  • #237 iolanthe le 5 mars 2008 à 9 h 20 min

    Sinon, difficile de choisir …
    peut-être Chateaubriand, et Byron, et Mme Bovary de Flaubert, le livre le mieux écrit du monde.

  • #238 laurence le 5 mars 2008 à 9 h 33 min

    grrrr pas moyen de me connecter à ton blog hier après midi, alors que ça marchait très bien le matin …. bon choix cornélien s’il en est ! après une longue réflexion, Thomas Hardy, mais j’ai l’impression de Jane Austen va me faire la gueule ….

  • #239 sophie202 le 5 mars 2008 à 9 h 39 min

    j’arrive apres la bataille… mais sans hésiter Fred Vargas!! Pour son veritable univers original, pour la réalité de ses personnage déjantés et pour ses qualité d’écriture.

  • #240 melisse le 5 mars 2008 à 9 h 51 min

    En jouant le jeu : Gavalda parce qu’elle me met de bonne humeur

  • #241 melisse le 5 mars 2008 à 9 h 53 min

    Sans jouer le jeu :
    + JK Rowlings en VO
    Fred Vargas
    Connelly pour l’excellent H. Bosch
    Certains A. Nothomb
    Du Voltaire
    Elisabeth Georges (mais les 1ers j’ai détesté les 2 derniers, un auteur N’A PAS LE DROIT de tuer certains personnages non mais zut alors)
    Et toutes les anthologies de haikus que j’ai réussi à trouver

    Voila
    Je tiens presque la consigne, hein ???

  • #242 rose le 5 mars 2008 à 9 h 58 min

    Euh Dostoievski mais franchement, Stephen King je n’ai jamais réussi à dépasser qq pages…cette écriture…euh, désolée!
    La princesse de Clèves tu plaisantes ou vraiment tu n’aimes pas? Ca m’intrigue! Sinon à part SK, tu aimes qui????

    jane Austen sinon, oui, je triche! Céline;..ok, j’arrête!

  • #243 Vanille le 5 mars 2008 à 10 h 11 min

    Bouh, mon commentaire a été effacé !!!
    Je disais donc:
    JOHN IRVING !!!

    Et je suis contente de voir que je ne suis pas la seule…
    Mon préféré: "le monde selon Garp", mais il semble qu’on préfère toujours le premier qu’on ait lu de lui…

    Sinon (et c’est pas de la triche), je me permet de donner un petit conseil de lecture: "les piliers de la terre" de Ken Follett (il faut aimer les pavés mais ça vaut le coup)

  • #244 pal le 5 mars 2008 à 10 h 15 min

    j’adore l’idée proposée par sosso de domingo de voter pour le bouquin le plus nul qu’on ai jamais lu !

  • #245 Princessse Strudel le 5 mars 2008 à 10 h 46 min

    @ Marie D: je ne saurais trop quoi dire sur la gestion du temps de lecture… J’ai appris à lire seule, vers trois ans et demi (ca a été la surprise du jour quand ma mère est rentrée du travail: "Maman, je sais lire"). Et je n’ai plus arrêté. Je ne sais pas vraiment quelle est ma "méthode" de lecture, puisque je n’en ai appris aucune. Je m’imprègne du texte sans lire chaque mot en détail: par exemple, je ne peux pas lire à haute voix, car mes yeux vont plus vite que ma parole: je prononce la deuxième phrase alors que, dans ma tête, je suis déjà en fin de page, et très vite je bafouille, je cafouille.. J’abandonne. :+)
    J’ai toujours un bouquin dans mon sac, en prévision des trajets (depuis que je suis à Paris j’ai environ 3 heures de transport par jour), des attentes (client en retard, bus qui ne passe pas, RER en grève), des temps morts (collègues pressés qui sautent le repas ou finissent avant moi et je suis seule à la cantine)… Je suis partie en Russie pour 10 jours avec une douzaine de bouquins, un jean de rechange et des dessous, point barre. :+) En Gambie, je me suis mise à la lecture en anglais car j’avais épuisé ma provision et celle de ma copine, et il n’y avait rien d’autre de disponible dans le coin. En Autriche je me suis mise à lire en allemand car mon budget était trop serré pour les livres en francais (trop chers, qui plus est).
    Revenons au sujet: je lis à chaque occasion. Y compris en me lavant les dents, ce qui fait marrer mon copain (sauf que tenir trois minutes de brossage en se regardant dans le miroir, franchement, je n’y arrive pas. En lisant, au moins, ca passe tout seul). En vacances ou pendant les week-ends, je peux facilement lire deux ou trois bouquins par jour (si c’est un pavé style "Autant en Emporte le Vent", il me faut la journée, à peu près), et rester plongée dans mes bouquins plusieurs heures d’affilée sans aucun problème.
    Merci Hélène pour ce billet grâce auquel j’ai pioché de nouvelle idées de lecture, c’est très sympa!
    Bises les filles, Lea

  • #246 Mouniou le 5 mars 2008 à 10 h 48 min

    Pendant un temps j’ai beaucoup aimé Isabel Allende. J’ai lu tous ses livres.
    C’est une merveilleuse conteuse, avec de l’humour. Et les pointes historiques du Chili m’intéressaient.

    Maintenant mes lectures, nombreuses (je suis boulimique de ce coté là),sont beaucoup plus éclectiques ; avec pas mal de littérature américaine contemporaine.

  • #247 mmarie le 5 mars 2008 à 11 h 04 min

    C’est passionnant toutes ces réponses, cette diversité de goûts, de choix.
    En continuant à y penser, et en lisant plus de commentaires, je suis obligée d’ajouter Fitzgerald, Nabokov, Capote, Salinger, Roald Dahl.
    Et comment ai-je pu oublier Virgina Woolf ? Et Italo Calvino !!

    @Arundathi : Alison Lurie j’ai adoré (et dans la même veine Lorrie Moore, Grace Paley, Alice Munro)
    @laurence : "j’ai l’impression que Jane Austen va me faire la gueule…" ;-D

    Merci à toutes pour toutes ces idées.

  • #248 veronica le 5 mars 2008 à 11 h 46 min

    sans hésitation ou presque Raymond Carver

  • #249 angelyne le 5 mars 2008 à 11 h 58 min

    The great Gatsby?? mmm j’adooore! J’ai étudié ça aussi en Littérature comparée et j’ai adoré.

  • #250 Val le 5 mars 2008 à 12 h 14 min

    Alexandre Dumas. Parce qu’on peut le lire et le relire à différentes époques de sa vie et qu’il grandit avec nous.
    Impossible de s’ennuyer avec lui, il a écrit sur toutes les époques, rendu des histoires horribles tellement romantiques.
    définitivement Dumas.

  • #251 Odreylilith le 5 mars 2008 à 12 h 32 min

    C’est une question terrible !! Vraiment difficile de choisir…
    Je dirai Steinbeck, parce j’aime ses grandes descriptions, ses univers…

    Mais j’en aime tellement d’autres…

  • #252 Hélène le 5 mars 2008 à 14 h 51 min

    Oh Princessse Strudel, j’ai adoré Un animal doué de raison (à égalité avec Les hommes protégés et La mort et mon métier, pour moi).

    Nono il FAUT lire King, c’est pas du tout de la SF mais du fantastique, rien à voir. Et cetains romans de lui ne le sont même pas :Dolores Clmaiborne, peut-être le meilleur de tout ce qui’l a écrit, n’est pas du tout fantastique.

    Marie D. je réponds à la place de Princesse Strudel, parce que sans atteindre les 400 par an je lis beaucup : je lis dans mon lit le soir, pour ça dès que je peux je me couche à 21h et j’ai 3 heures de lecture devant moi, dans les meilleures conditions qui soient.

    la grive il y a sans aucun doute des trésors par chez nous, mais pour des raisons que je ne m’explique pas, je ne me retrouve absolument pas dans la littérature française, pas plus que dans le cinéma français, et leur préfère de très loin la littérature et le cinéma anglais et américain.

    lilly67 je te rappelle que c’est un jeu, si ça ne t’a pas sauté aux yeux ;-)

    ANNE 54 sois la bienvenue, et merci à toi : je vais me précipiter acheter En lieu sûr dès que possible !

    Nope Clyne, c’est Zola qui est chiant, c’est Balzac ;-))

    "Si c’était vrai franchement je me suis demandé si c’était une blague ou si c’était un livre de celui qui écrit les petites phrases du catalogue la redoute" : lizou, dans mes bras !!!
    En revanche je ne suis pas du tout sûre qu’il vaille mieux lire ça que rien du tout…

    egcm on est soeurs de King ! ;-)

    Laurette merci pour cette référence, je suis toujours à la recherche de bouquins de ce genre de qualité (donc pas Da Vinci Code ;-)), c’est pas facile à trouver !

    Mélanie auteure, pas auteuse ;-))

    Odile sans régime c’est original et bien vu, de répondre "moi" ! ;-)

    mayou sois la bienvenue !

    PrunelleM bienvenue à toi ;-)

    Valériane perso je pense que Rowlings a redonné le goût de lire à une génération entière qui ne connaissait plus que lé téloche et eur consolde vidéo, et rien que pour ça c’est une très grande auteure.

    sissounne bienvenue ! Mais tu triches un peu, quand même ;-))

    Cécilou bienvenue à toi ;-)

    hag sois la bienvenue, je n’avais pas ton pseudo dans ma liste ;-)
    ninocha chouette, encore une soeur de King ;-)

    lizou moi aussi j’aime beaucoup ça, il est très proche de ses lecteurs, d’ailleurs sur son site officiel il poste régulièreent des messages à leur intention, où il raconte qu’il a vu Jumper ou ce genre de truc, j’aime beaucoup.

    Arundathi je l’adore aussi !! J’ai tout lu d’un coup dans une "phase Lurie", mon préféré entre tous est La vérité sur Lorin Jones, magistral !!

    Fanicita merci, et bienvenue ! ;-)

    Bing, super bien vu ;-)))

    Yssss melisse, tu as hyper triché ! ;-))

    rose je ne plaisante pas avec la Princesse de Clèves, et en dehors de King j’adore tellement d’auteurs que je n’en ferais pas la liste ici sinon on n’est pas couchées ;-)

    Vanille tu me donnes envie de lire du Follett, ce qui été loin d’être le cas jusqu’ici ;-)

    pal l’idée de Sosso m’amuse beaucoup aussi ;-))

    Val je vas me mettre à Alexandre Dumas, décidément vous adorez toutes !

    Syd tu triches, ta réponse n’est pas valable ;-))

    Noémie oh nonnn, pitié, pas lui !! ;-)

  • #253 Syd le 5 mars 2008 à 12 h 52 min

    Un c’est impossible, alors : Emily Brontë, Jane Austen, Oscar Wilde (je connais encore très peu mais ça va vite changer) sans oublier la littérature jeunesse : J.K. Rowling, Philip Pullman :-)

  • #254 Noémie le 5 mars 2008 à 12 h 57 min

    Marc Levy ! Et si c’était vrai… Où es-tu ? Sept jours pour une éternité, La prochaine fois…
    Des belles histoires d’amour mais jamais cucul et mélées de fantastique, ça se lit très vitet et pas prise de tête !

  • #255 suzy le 5 mars 2008 à 13 h 43 min

    Pour moi c’est Kundera aussi.
    (même si ça fait belle lurette que je n’ai plus lu un de ces livres, ces dernières années je préfère me vider la tête avec des polars…)
    Mais Kundera quand même.

  • #256 Fruit le 5 mars 2008 à 14 h 18 min

    MILAN KUNDERA !
    …pour moi aussi et sans hésitation
    (même si comme suzy, cela fait bien longtemps que je n’ai plus rien lu de lui)
    et s’il fallait en choisir un 2nd, j’opterai pour Philippe DJIAN

  • #257 Hélène le 5 mars 2008 à 16 h 46 min

    laurettebis depis 3 ans je n’ai pas regardé une seule fois la télé (ou alors pour un match de foot ;-)), je suis soit devant mon écran, soit dans mon lit avec un bouquin ;-)

    Noémie je ne considère tout simplement pas Marc Lévy comme un écrivain, et je m’arrêterais là parce que si je me lâche je vais dire sur ce pauvre garçon des horreurs qu’il n’a sûrement pas méritées ;-))

  • #258 Seccotine le 5 mars 2008 à 14 h 55 min

    S’il ne faut en garder qu’un, je choisis celui, de Neil Gaiman et de Jasper Fforde, à qui il reste le plus de livres à écrire. :o)

    Mais ça me ferait mal de me passer des centaines d’autres que j’ai plaisir à lire aussi… et dont pas mal ont été cités dans les commentaires.

    Pour les amateurs des Piliers de la Terre, de Ken Follett, une bonne nouvelle : je viens de finir la suite, World Without End, je l’ai trouvée encore mieux que le premier !
    Et une bonne nouvelle aussi pour les fans d’Anna Gavalda (dont je suis) : La Consolante sort dans moins d’une semaine !!!!

    Pour ce qui est de Stephen King, j’aime beaucoup son imaginaire, mais son style en VO (façon j’emm… la grammaire et vive les gros mots) m’indispose, je préfère encore les traductions (ce qui ne m’arrive jamais !).
    Par contre, j’ai été superdéçue de la série qu’il a écrite avec Peter Straub (pourtant auteur de l’excellentissime Club de l’Enfer). C’était chiant à mourir, et tellement long que j’ai même pas réussi à la lire en entier.

    Et Shakespeare est à la mode ???? Ca veut dire que je ne suis plus une extraterrestre ??? Ben zut… :o)

  • #259 cornelie le 5 mars 2008 à 15 h 20 min

    Jacqueline Harpman…  » La plage D’Ostende » ,  » la fille démantelée  » … J’adore!
    Et Colette bien-sûr! :-)

  • #260 mmarie le 5 mars 2008 à 16 h 06 min

    Shakespeare : je dirais plutôt indémodable.

  • #261 Noémie le 5 mars 2008 à 16 h 22 min

    Pourquoi t’aimes pas Marc Levy Hélène ?

  • #262 missdarjeeling le 5 mars 2008 à 16 h 30 min

    @ Seccotine : je raffooooole de Jasper Fforde. Dommage que tous ses ouvrages n’aient pas encore été traduits à ce jour.

    @ mmarie : sais-tu que je relis régulièrement mes Shakespeare du lycée ?? De mémoire, je peux même déclamer des passages entiers de "La Tempête". J’adorerais, un jour, voir une représentation de la Royal Shakespeare Company…

    @ Noémie / Hélène : bof Marc Lévy ! J’avoue que ne suis même pas arrviée à terminer "Et si c’était vrai ?" tellement le sytle m’a paru simpliste et convenu. Enfin bon, cela n’engage que moi…

  • #263 laurettebis le 5 mars 2008 à 16 h 35 min

    merci pour ce billet Hélène j’ai lu tous les comm’ (tous je le jure) et çà m’a vraiment donné de bonnes idées lecture et re-donner l’envie de lire plutôt que de rester "vautrée" devant une télé "vide", sans vraiment rien d’intéressant (les programmes sont vraiment de plus en plus débiles, mais c’est un autre débat).
    Je viens de faire une commande de 2 poches à la FNAC (et j’ai une liste longue comme le bras ;-)), en attendant je pioche dans ma biblio où m’attendent quelques bouquins encore jamais lus…
    Vive les soirées "bouquin-dodo" (c’est comme çà qu’on les appelle avec l’Homme !!)

  • #264 Hélène le 5 mars 2008 à 18 h 44 min

    Bonne idée Nono, je vais faire ça ! ;-)

    psabi sois la bienvenue ;-)

    dola je considère ça comme un compliment, d’être nulle en téloche ;-)

    Ahhhhhhhhhhhhhh Noémie, Musso aussi ? J’allais justement dire qu’il venait juste après Levy niveau craignos ;-))) Mais bien sûr, chacun ses goûts, et grâce au ciel notre intelligence n’est pas du tout forcément à l’image de nos lectures.

    Ah ben voilà, Cécile a pensé à Musso aussi ;-))

  • #265 Cécile de Brest le 5 mars 2008 à 16 h 54 min

    Ben moi non plus, je n’aime pas Marc Lévy. Je n’ai lu que "Et si c’était vrai". J’ai trouvé l’idée de base pas mal du tout (après tout pourquoi pas) par contre, je la trouve terriblement mal exploitée : le style fait cruellement défaut. C’est vraiment minimaliste.

    Bon, je m’arrête là sur Lévy parce qu’il a un pote (enfin, je ne sais pas s’ils se connaissent, hein? Mais je trouve que leurs styles se rapprochent) c’est Musso. Même combat !

    Bon, je comprends qu’on puisse aimer. C’est facile à lire et pas prise de tête. Mais ce n’est pas ce que je recherche dans un bouquin.

    Cela n’engage que moi ;-)))

  • #266 Noémie le 5 mars 2008 à 17 h 16 min

    Ben oui chacun pense ce qu’il veut, moi j’aime beaucoup ! Et Guillaume Musso aussi ! ;-)
    Mais je lis beaucoup d’autre choses dans plein d’autres styles… C’est juste que c’est lui qui m’est venu à l’esprit car je suis en train de lire un de ses bouquins !

  • #267 dola le 5 mars 2008 à 17 h 33 min

    Damned ! Mabulle buggait tellement que je n’ai pu laisser qu’un commentaire laconique, cela m’aura au moins épargné la triche :-))), parce qu’en vous lisant toutes ma liste s’allonge ! Je me dis ah oui Dumas, et Neil Gaiman et puis Pierre Bordage…
    Je lis beaucoup aussi depuis toute petite, je me retrouve dans ce que dit Princess Strudel. Mais c’est vrai qu’il ne faut pas me parler de télé ou faire allusion à une pub devant moi, ça tombe à plat souvent :-)), je ne sais pas de quoi ou de qui on parle !

  • #268 psabi le 5 mars 2008 à 17 h 42 min

    Personne n’a parlé de Virginia Woolf ?
    C’est fou, ça…

  • #269 Nono le 5 mars 2008 à 18 h 00 min

    Hélène, une suggestion:

    Quand tu réponds en rafale et qu’il a beaucoup de commentaires comme sur ce post, pourrais-tu donner le n° du com comme ça on trouve + plus vite à quoi tu fais référence
    M%erci pour nos yeux.

  • #270 Véro la Bisontine le 5 mars 2008 à 19 h 20 min

    En ce moment, ce serait : Douglas Kennedy…

  • #271 emmanuelle h le 5 mars 2008 à 20 h 09 min

    je viens seulement de jeter un coup d’oeil aux comm….
    Hélène,c’ets vrai, Proust rebute, est difficile ( "le texte résiste" !! disait notre prof de français en prépa), mais quand on a persévéré un peu (200 / 300 pages…), on se rend vite compte de l’exceptionnel talent et de la densité de son écriture…je ne sais plus quel commentaire disait que dans Proust il y a tout et c’est vrai, psychologie, comique, poésie, esthétique…il faut s’accrocher mais ensuite, on est primo marqué à vie, deuxio on dévore toute la Recherche en quelques mois !!

  • #272 emmanuelle h le 5 mars 2008 à 20 h 11 min

    ah si, Virginia Woolf, extraordinaire…
    Et Stendhal, et Racine, et Baudelaire et Saint John Perse et Cohen…
    Elle est dure, ta question !!!

  • #273 Syd le 5 mars 2008 à 21 h 14 min

    Grrr
    J.K. Rowling alors, parce que j’ai grandi en même temps que son personnage
    La littérature britannique de manière générale :-) (non je peux pas m’empêcher d’élargir le champ !)

  • #274 marie-marie le 5 mars 2008 à 22 h 11 min

    steinbeck bien sûr

  • #275 tartocitron le 5 mars 2008 à 22 h 23 min

    Pennac! Benjamin Malaussene et sa tribu, j’adore et je les relis tous une fois par an, c’est ma cure a moi (mais je songe serieusement a me trouver un second pseudo pour pouvoir ajouter Balzac… oh et puis encore un autre pour Zola… et puis un autre pour Alexander McCall Smith)

  • #276 Hélène le 6 mars 2008 à 10 h 27 min

    tartocitron j’adore le coup des faux pesudos ;-)))

    Syd mais tu es hyper jeune si tu as grandi en même temps qu’Harry potter !!! ;-)

  • #277 Mlle Crapaud le 6 mars 2008 à 11 h 10 min

    Syd > moi aussi j’ai grandi en même temps que lui, je le vois encore avec mes yeux de jeune ado d’ailleurs, je suis souvent émue par Harry Potter :-)

  • #278 Hélène le 6 mars 2008 à 14 h 21 min

    … où créer un groupe sur Facebook Cécile ;-)))

  • #279 joyeuseluronne le 6 mars 2008 à 13 h 07 min

    Et zou, vous me mettrez encore encore un Proust ma bonne dame !

  • #280 joyeuseluronne le 6 mars 2008 à 13 h 10 min

    (c’est horrible quand on parle de Proust ça m’évoque immédiatement et forcément des jeux de mots de mauvais goût, alors qu’on est dans une discussion littéraire et raffinée… )

  • #281 Cécile de Brest le 6 mars 2008 à 14 h 13 min

    C’est dingue, je n’ai jamais rencontré de ma vie autant de personnes qui aiment Proust !

    C’est génial parce qu’à la fac, j’avais toujours l’air d’une fille bizarre, quand je disais ça…
    On pourrait faire des rencontres, non ? Rencontres DFQLMBDFEQAP (rencontre des filles qui lisent mon blog de fille et qui aiment Proust).

  • #282 Cécile de Brest le 6 mars 2008 à 14 h 34 min

    Je serais bien embêtée, Hélène !
    Je suis allée faire un tour sur Facebook, je n’ai rien compris du tout. D’abord, c’est tout en anglais, alors je suis réfractaire ;-)))

  • #283 Joelle le 6 mars 2008 à 14 h 56 min

    Dumas. Parce que j’adore et que même toute une vie me suffira jamais pour lire toute son oeuvre.

  • #284 Marine92 le 6 mars 2008 à 20 h 53 min

    Un seul: pas possible parce que moi j’aime les classiques (Zola, Stendhal entre autres)
    et les contemporains, j’aurais dit Douglas Kennedy ou John Irving mais j’ai été déçue par leurs derniers opus à tous les deux.

    Du coup je ne sais plus…En fait ce sont plus des bouquins qui me marquent plutôt que des auteurs.

    Pour les classiques, je suis littéralement conquise par les soeurs Brontë (Jane Eyre de Charlotte ou Wuthering Heights d’Emily)

    Dans nos contemporains,j’ai adoré les Chroniques de San Francisco, d’Armistead Maupin, Millénium de Stieg Larsson. En général j’aime les pavés, faut que j’en ai sous le pied car je lis vite et beaucoup.
    J’ai lu aussi tous les Irène Némirovsky, que j’adore!

    Je n’aime pas acheter les livres car j’ai pas de place pour les stocker donc je vais à la bibli mais on a pas les nouveautés très vite, sinon on fait une sorte de groupe de lecture avec les copines et les livres tournent. De ce fait j’en achète mais beaucoup moins et puis souvent ils ne reviennent pas ;)

    Est ce que quelqu’un aurait lu " Les Disparus" de Daniel Mendelshon et pourrait m’en parler un peu?

    Mille mercis ;)

  • #285 Marine92 le 6 mars 2008 à 20 h 55 min

    Ah Voui, "Des souris et des hommes de Steinbeck" ou "A l’est d’Eden", des merveilles!

  • #286 Marine92 le 6 mars 2008 à 20 h 59 min

    Et aussi Carmen Posadas, dans la littérature espagnole est pas mal du tout..Elle a justement sorti un nouveau livre il y a peu que je n’ai pas encore lu.

    Promis j’arrête maintenant, surtout que j’ai deux RER de retard ;)

  • #287 nono le 6 mars 2008 à 21 h 22 min

    Marine 92, les Disparus est le livre le plus émouvant, passionnant, bien écrit et documenté que j’ai lu sur la Shoah et j’en ai lu énormément.
    L’auteur a un style magnifique et une délicatesse infinie.
    Ce livre se présente comme une véritable enquête policière sur les circonstance de la disparition de sa famille en Ukraine;
    C’est aussi un récit de sa propre vie et de son enfance avec ses rapports avec son grand-père.
    Cette enquête l’entraine dans un tour du monde et c’est palpitant tout en étant déchirant.
    Il y a des références à Proust et cela m’a donné envie de le lire; les commentaires de ce post encore + d’ailleurs.
    Bref, je ne suis pas critique littéraire mais pour moi Les Disparus est un chef d’œuvre.

  • #288 hanna le 6 mars 2008 à 23 h 10 min

    ANDREA CAMILLERI !
    pour moi, le meilleur auteur de romans policiers.
    Il est italien, a le parler -ou plutôt l’écriture- franc, son héros le commissaire Salvo Montalbano est un sicilien qui a un sale caractère, aime la bonne bouffe et l’humour noir. Trucculent !
    Quand je suis triste, il me suffit d’ouvrir un Camilleri, et ça repart !

  • #289 Hélène le 7 mars 2008 à 10 h 44 min

    Cécile de Brest je te comprends, moi aussi jesuis méga réfractaire aux interfaces en anglais ;-))

    Si toi aussi tu t’y mets Joelle, va falloir que je lise Dumas ! ;-)

    hanna sois la bienvenue !

    Zephyre75 je t’en prie, ça m’apporte autant et me fait aussi plaisir qu’à vous !

  • #290 Zephyre75 le 7 mars 2008 à 9 h 13 min

    @ Deborah (commentaire 72) : J’ai suivi tes conseils et je me suis offert un Wallace Stegner (Vue cavalière), et un Thomas Savage (Le pouvoir du chien).

    Je ne connaissais pas ces auteurs, et je ne savais pas qu’ils étaient proches de Jim Harrison. J’ai hâte de les lire !!!

    Hélène, merci beaucoup pour cet espace d’échanges si riche …

  • #291 emmanuelle h le 7 mars 2008 à 10 h 59 min

    @ cécile de brest : oh oui oh oui !! créons un groupe !!!! un fan-club, un cercle tout ça !!!

  • #292 Hélène le 11 mars 2008 à 18 h 15 min

    joyeuseluronne je suis morte de rire ;-)))

    gogo bienvenue à toi !

  • #293 Hélène le 11 mars 2008 à 18 h 17 min

    Meeloo bienvenue à toi !

  • #294 Hélène le 11 mars 2008 à 18 h 19 min

    Merci pour cette nouvelle piste de lecture Lylou !

    Meeloo c’est pas du tout odieux, au contraire, c’est exactement comme ça que ça doit être ! ;-)

  • #295 Hélène le 11 mars 2008 à 18 h 20 min

    « En plus, Emma, sûr qu’elle aurait eu un blog de fille, elle aussi. Et tac. » : j’adore !! C’est vrai que de Flaubert c’est mon préféré, je l’ai lu je ne sais combien de fois.

  • #296 Hélène le 11 mars 2008 à 18 h 22 min

    liliaimelenougat bienvenue à toi ;-)

    turquoise je dois confesser que j’avais complètement oublié ce détail, mais tu fais bien de nous le rappeler, pauvre Emma moustachue ! ;-))

  • #297 Hélène le 11 mars 2008 à 18 h 23 min

    « ou un reportage sur l’enfance de Zidane » : ;-))))))))))))))))))))))

    Bon Mah-yu tu viens de m’éviter le suicide je pense, j’avais très envie de le voir mais si ça donne envie de se flinguer je vais pas être de tille (non je suis pas enceinte, dieu m’en préserve ;-))).

  • #298 Marine92 le 11 mars 2008 à 18 h 10 min

    Merci Nono, moi aussi je lis beaucoup sur la Shoah et j’ai donc été attirée par le thème. Mais étant donné ce que tu m’en dis, je vais foncer cat après midi.

    J’espère qu’il y a une Fnac à Monaco, je suis en balade par là bas mais je connais pas.

    Hélène, merci pour ce post, on est des filles mais malgré les apparences, on sait lire ;-))

  • #299 Camille & le Bling-bling le 11 mars 2008 à 18 h 11 min

    Ah! Ca je peux y répondre !! Si je ne devais en choisir qu’un seul, ça serait Daniel PENNAC et sa saga Malaussène…. Ces livres sont capables de me sauver la vie !!

  • #300 Emma le 11 mars 2008 à 18 h 11 min

    Pour moi, c’est Stefan Zweig sans hésitations (et je constate avec plaisir que je ne suis pas la seule). Sinon, Orwell et Kundera ne sont pas très loin derrière…

  • #301 Cécile de Brest le 11 mars 2008 à 18 h 11 min

    @ emmanuelle h : oui, et on irait en pélerinage, tous les ans, à IIliers-Combray.

    Il paraît que la banque qui a racheté l’immeuble où a vécu Proust pendant les dernières années de sa vie, a tout transformé sauf la chambre qui est restée intacte !

    Va falloir qu’on s’organise une visite ;-)))

  • #302 Syd le 11 mars 2008 à 18 h 12 min

    Oui Hélène, 19 ans pour être précise :-D
    Mlle Crapaud : Harry Potter me met toujours des étoiles dans les yeux à moi aussi, c’est resté intact !

  • #303 lizou le 11 mars 2008 à 18 h 13 min

    Je le trouve pas sympa moi ce Harry, limite tête à claque mais j’ai vu que les films…

  • #304 Anne57 le 11 mars 2008 à 18 h 14 min

    Robin Hobb ! De la balle !!!

  • #305 gogo le 11 mars 2008 à 18 h 14 min

    VICTOR HUGO
    tout seul sur une île
    comme lui

  • #306 joyeuseluronne le 11 mars 2008 à 18 h 14 min

    Cécile de Brest, emmanuelle h : ouiiiiii moi aussi je veux faire partie du club, siouplait !

    (et on se bâffrerait de madeleines, en disant que c’est culturel comme démarche)

    (un petit coucou au passage aux fans de Stephan Zweig, que j’aime beaucoup aussi… je crois que le lui décernerais le « prix de la sympathie » pour la bienveillance qui émane de ses écrits)

  • #307 joyeuseluronne le 11 mars 2008 à 18 h 15 min

    et notre costume officiel, ça serait le marcel…

  • #308 Cécile de Brest le 11 mars 2008 à 18 h 15 min

    En marcel et mangeant des madeleines, mmmm, oui, c’est une bonne idée ;-))))))))

    Mais marcel chic, hein? Un Chanel ou un Lacroix…

  • #309 Cécile de Brest le 11 mars 2008 à 18 h 16 min

    On a de la chance, jouyeuseluronne, dans les brouillons de la Recherche, c’était pas des madeleines, mais des biscottes ;-))))))))))

  • #310 lizou le 11 mars 2008 à 18 h 16 min

    tain la biscotte de Proust, la pétanque d’Ingres, ça a moins de gueule tout de suite. c’est nul les biscottes ça sent rien.

  • #311 Meeloo le 11 mars 2008 à 18 h 16 min

    James Lee Burke

    je l’aime… tout entier

  • #312 turquoise le 11 mars 2008 à 18 h 17 min

    Emmanuelle h; , Cécile de Brest et toutes les autres fans de Proust : je rejoins votre club avec enthousiasme ! avez-vous vu la maison d’Illiers-Combray ?
    Pareil pour les amatrices de mon cher Zola, à qui je conseille vivement la visite de sa maison de Médan , et celles de Dumas, dont le « château Monte-Cristo  » vaut le détour . Et une bise à Asiachat pour avoir cité Colette …

  • #313 Meeloo le 11 mars 2008 à 18 h 17 min

    Merci! En fait… c’est odieux, tu m’accueilles et j’ai le sentiment d’être déjà chez moi ;-)

  • #314 Lylou le 11 mars 2008 à 18 h 19 min

    Je me contenterai d’écrire le titre du dernier livre que j’ai vraiment apprécié « La dame n°13 » de José Carlos SOMOZA.
    Je me réjouis d’avoir découvert cet écrivain.

  • #315 sarah le 11 mars 2008 à 18 h 19 min

    Gustave, Gustave, Gustave.

    Sur une île déserte, sans rien d’autre qu’un livre, je prends Flaubert en Pléiade (bien entendu, avec un déchirement d’abandonner Belle du Seigneur et la famille Rougon+ l’ami Kundera qui revient fréquemment ci-dessus).
    Non, Emma, je ne te laisserai pas. Oui, Frédéric, tu viens aussi. Bouvard et Pécuchet également. Tout le monde est prêt ?
    Ouh, les filles, le meilleur anti-dépresseur, ne s’appelerait-il pas Gustave Flaubert, par hasard ?
    Allez, je sais, vous allez me répondre qu’Emma en train de vomir son arsenic, pas de quoi se rouler par terre, mais si, je vous jure.
    En plus, Emma, sûr qu’elle aurait eu un blog de fille, elle aussi. Et tac.

  • #316 turquoise le 11 mars 2008 à 18 h 20 min

    … Ah, là, non, pas d’accord !  » Bovary » est un de mes livres de chevet, mais je ne vois pas du tout cette pauvre Emma tenir un blog intéressant, elle était bien trop passive et geignarde pour ça …je la vois plutôt plongée à longueur de journée dans Barbara Cartland !

  • #317 turquoise le 11 mars 2008 à 18 h 21 min

    Hélène, puisque c’est aussi un de tes romans préférés, as-tu remarqué le passage où Flaubert, décrivant Emma, nous précise qu’ un léger duvet brun ombrait sa lèvre supérieure  » ? ( je cite de mémoire ) … Hi hi hi, c’est le scoop de l’année : Emma était MOUSTACHUE !!!
    Quand je vous disais qu’elle était trop nouille pour tenir un blog de fille digne de ce nom !

  • #318 turquoise le 11 mars 2008 à 18 h 21 min

    … au fait, personne n’a mentionné Christian Bobin … de petis textes ciselés, pudiques et vibrants de sensibilité . Le problème, c’est que c’est trop vite lu pour tenir la route sur une île déserte . Zola, Proust, Flaubert, au moins, c’est du costaud, il y a de quoi se mettre sous la dent .
    Dans le genre, il y a aussi « les Hommes de bonne volonté  » de Jules Romains, 27 tomes, qui dit mieux ? mais je crains que ça n’ait vieilli …

  • #319 liliaimelenougat le 11 mars 2008 à 18 h 21 min

    jane Austen, je suis terriblement romantique et a l’eau de rose helas… ^^ (mais jane austen nous offre en plus un ecriture incomparable)

  • #320 joyeuseluronne le 11 mars 2008 à 18 h 22 min

    @ Cécile de Brest (et autres membres du club) : oulà oui, heureusement qu’on a échappé aux madeleines… quoi que y’a encore pire, hein (après tout les biscottes, ça se tartine) : imaginez si ça avait été des salsifis….

    Par contre pour le marcel grande marque, heuuu comment dire…. c’est pas dans mes moyens ni dans mes habitudes… Et puis de même que je chéris la diversité des gens et des looks, je suis logiquement pour la diversité des marcels ! je propose donc que l’on laisse chacune trouver le marcel de ses rèves !

  • #321 joyeuseluronne le 11 mars 2008 à 18 h 22 min

    Oups, j’ai fait un lapsus : je voulais dire, : heureusement qu’on a échappé aux BISCOTTES

  • #322 Mah-Yu le 11 mars 2008 à 18 h 23 min

    Je n’avais pas répondu à ce billet vu que bon, impossible pour moi de répondre à la question… et ce soir je reviens juste parce que je viens de voir « The Mist », et que, Doux Jésus, je comprends pourquoi c’est distribué dans si peu de salles!! c’est d’un noir!, ça faisait longtemps que j’avais pas vu un film aussi pessimiste.

    Bon, j’ai pas trop adhéré au choix des accessoires (en particulier les monstres, mais je suis très exigeante en matière de monstres, très rarement satisfaite), mais à la fin j’étais presque dans le même état d’esprit qu’après Johnny Got His Gun, c’est dire…

    et euh, au cas où y’ait des masos parmi vous à qui ce que je viens d’écrire donne envie, je tiens quand même à préciser que certes, je suis enceinte, et donc émotionnellement vulnérable (capable de pleurer devant une publicité kinder ou un reportage sur l’enfance de Zidane) mais mon homme, lui, pas du tout, il est même plutôt endurci par une culture cinémato-épouvantifique conséquente. Ben n’empêche que là, il est resté assis en silence 5 bonnes minutes, et qu’il vient de me dire « bon, faut absolument que je regarde autre chose avant d’aller dormir, je peux pas rester sur ça »…

    maintenant, vous êtes prévenues ;-)

  • #323 Ally le 18 août 2008 à 10 h 11 min

    Boris Vian sans hésiter une seconde…
    l’absurdité on en a besoin !

  • #324 Hélène le 18 août 2008 à 10 h 22 min

    Ally bienvenue à toi ;-)

  • #325 Lucy le 25 septembre 2008 à 22 h 43 min

    Eh bien moi aussi, Stephen King sans hésiter, s’il n’est pas trop tard, je viens de découvrir le site (enfin, il y a un petit mois, mais c’est le temps que je lise tout!)!

  • #326 sophia le 31 juillet 2014 à 16 h 27 min

    même si c’est vraiment très dur de choisir, moi aussi Stephen KING
    j’ai tout lu et relu je ne sais plus combien de fois
    je suis sa plus grande fan (ça vous rappelle pas quelque chose :) )

  • #327 Juju d’orange le 31 juillet 2014 à 17 h 16 min

    Je découvre tout juste ce topic tient ! Bon le choix n’est quand même pas facile, c’est comme si on me demandait de choisir entre la poudre libre chanel et le mineralize skin finish mac !! Impossible.
    Mais pour n’en citer qu’un que j’aime beaucoup, ce serait probablement Frédéric Beigbeder… J’aime son univers complètement décalé et improbable, il m’a fait rire mais aussi pleurer ( c’est rare que je pleure en lisant un livre). Donc je le cite pour l’émotion qu’il m’a apporté et pour la rapidité avec laquelle j’ai dévoré ses livres!

  • #328 sophia le 31 juillet 2014 à 17 h 25 min

    et si on répond plusieurs fois on peut citer plusieurs auteurs ? :)

  • #329 Cindy le 12 janvier 2015 à 22 h 09 min

    Moi aussi , sans hésitation, le Maitre Stephen King. D’ailleurs ma fille s’appelle Carrie et mon fils Stephen :)
    Bah oui, quand on aime …

  • #330 Hélène le 13 janvier 2015 à 10 h 37 min

    Cindy: ouh dis donc ça va jusqu’aux prénoms de tes enfants ? Je suis impressionnée.

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.