Un cadeau pour mes 30 ans…, par Louison

27 octobre 2010

o-toi-lectrice

« Tout a commencé au printemps, à Barbizon. Mon mari, nos enfants et moi nous promenons dans ce petit village. Nous entrons dans quelques galeries qui nous (me) laissent perplexe. Et puis nous passons devant une galerie, je ne sais pas pourquoi (mon intuition peut-être) je me dis qu’il faut que j’entre. Les premières toiles sont peu intéressantes mais au fond de la galerie des couleurs m’attirent.

Et là des visages très soignés, des vues retiennent mon attention. Oui, plus je regarde, plus j’aime.  Mon mari, toujours gentil avec moi et prévenant quand il y a quelque chose qui me plait, demande au galeriste le prix d’une toile. Petit modèle X, grand modèle XX. Je ne donnerai pas les prix. C’était hors budget.

Bref nous repartons. Juste avec en rêve les toiles de ce peintre.

Et puis l’année suivante pendant des vacances au bord de la mer, je retrouve dans une autre galerie ce peintre que j’avais tant aimé. Incroyable, je ne peux m’empêcher d’entrer, de me renseigner, de regarder les toiles, toujours sous le charme de ces femmes méridionales. Cette fois je demande plus de détails sur le peintre, son travail, où il expose habituellement et régulièrement. Mon mari était un peu plus loin, mais avec son art de faire semblant, il a tout entendu. Il a entendu en particulier qu’une galerie parisienne exposait régulièrement les œuvres du peintre.

Arrive le mois d’octobre, il fait moche, gris, on est bien loin de l’été et je souhaite fêter mes 30 ans… Je suis donc toute à cette petite fête que mon mari et moi souhaitons organiser.

Le jour J nous avons pris une baby sitter et réservé un petit resto bien sympathique pas loin de chez nous. Ambiance cosy… vient le dessert… Mon mari me tend un paquet un peu lourd. J’ouvre : et je découvre… Le livre du peintre sous mes yeux. Toutes ses toiles et son parcours.

Mais ce que je n’avais pas vu c’est que mon petit mari m’avait glissé un mot d’amour (qui s’était collée à la couverture du livre) avec « pour faire joli » une des toiles imprimée dessus. Je me suis dit que c’était gentil et personnalisé comme petit mot. Et puis LA !!!! J’entends un murmure : (vous allez voir dialogue de sourds) :

Lui : « Il sera chez nous dans 3 semaines !!! »

Moi : « Pardon mon chéri tu peux parler un peu plus fort s’il te plait !!! »

Lui : « Il sera chez nous dans 3 semaines ! »

Moi bêtement : « Qui? le peintre ? »

Qu’est ce qu’on peut être idiote dans ces moments là.

Lui : « mais non le tableau »

Moi : « Hein mais quel  tableau je ne comprends pas ?, j’ai déjà le livre ça me suffit » (oui c’est un gros pavé)

Lui : « La toile que tu vois sur mon petit mot elle arrive dans 3 semaines à la maison »

Moi : « Quoi heu c’est une blague ???? Non tu dis ça juste pour me faire rêver »

Lui : «  Non, non je t’assure elle sera à la maison dans 3 semaines »

Je suis toute retournée, je ne sais plus quoi dire, il y a bien 30 secondes qui sont passées avant que je ne puisse dire un mot. Là je me lève brusquement, manquant de renverser toute la table, les yeux qui brillent, les joues rouges etc… et lui lance un « MERCI » maladroit toute retournée que j’étais.

Trois semaines plus tard vers 19h00 j’entends l’interphone. C’est le galeriste lui même qui vient m’apporter la « chose », la bête curieuse et attendue. Je n’y croyais pas vraiment tant que la toile n’était pas à la maison. Emballée dans un beau papier craft, méticuleusement emmaillotée, LA VOILA !!!! Je ne sais pas trop quoi dire d’autant qu’à mon avis le galeriste a plutôt l’habitude d’arriver dans des endroits cossus, si vous voyez ce que je veux dire !!!

Je défais doucement le papier et là en plus de la toile grandeur nature, mon mari avait fait encadrer le tableau.

Depuis ce jour, je regarde la toile de ce peintre avec un regard très particulier, avec le souvenir de ce long cheminement dans l’esprit de mon mari, du temps qu’il y aura passé, le soin à choisir et se déplacer dans l’une des galeries de la fameuse Place des Vosges.

Signé : Louison »

27 commentaires Laisser un commentaire
Ô toi, lectrice !

Vous aimerez aussi

27 commentaires

  • #1 marie_flore le 27 octobre 2010 à 8 h 17 min

    ooooh quelle attention merveilleuse… garde le bien ton mari, rare sont les hommes qui parviennent à saisir ce genre de subtilités :)

  • #2 diwa le 27 octobre 2010 à 8 h 43 min

    Bonjour les filles !!!

    Une tres belle attention de la part de ton mari…. félicite le de notre part
    et comme dit marie_flore garde le bien et prend soin de lui le aussi

    bonne journée :)

  • #3 mathildededijon le 27 octobre 2010 à 8 h 46 min

    Tu as trouvé une perle rare ! Veinarde! lol

  • #4 stone le 27 octobre 2010 à 9 h 05 min

    rhoooooo c’est super ca !!!!!

    c’est très délicat de sa part dit donc !!!! +1 pour le mari ;)

  • #5 Veromdg le 27 octobre 2010 à 9 h 05 min

    Que c’est beau l’Amour.

  • #6 Cosmetogirl le 27 octobre 2010 à 9 h 33 min

    Ohlala, mais quel amour de mari. Tu as beaucoup de chance!

  • #7 carine t le 27 octobre 2010 à 9 h 46 min

    quelle belle histoire… et quel mari attentionné…

  • #8 c-lin le 27 octobre 2010 à 9 h 59 min

    ooooooooooooooohhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!!
    bin voilà de l’amour avec une grand A !!!De l’attention , le bonheur de faire plaisir ! Magnifique cheminement pour ce cadeau qui n’est pas simplement UN cadeau!!!!
    Très belle journée à toi .
    aaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhh !bin je m’en vais bosser motivée et toute réveuse moi ….. c’est beau l’amour !!!!

  • #9 patounettechatte le 27 octobre 2010 à 10 h 07 min

    Adorable mari ! Prends-en bien soin toi aussi ce genre d’homme est rare ! Mais tu le sait n’est-ce pas ?!

  • #10 kamo le 27 octobre 2010 à 10 h 30 min

    Ah ca fait plaisir de lire une si jolie histoire et de voir qu’il y a quand même des hommes qui savent être attentionnés ! Tu as de la chance, ton mari sait écouter !

  • #11 Entre nous soit dit le 27 octobre 2010 à 11 h 07 min

    Super ton histoire Louison… Elle me touche particulièrement parce-que je suis très attirée par la peinture (je peins d’ailleurs moi même) et tu as raconté avec émotion, du moins c’est comme ça que je l’ai ressenti, ta rencontre avec ce tableau. Ça m’a touchée.
    Et puis bien sûr une belle mention pour ton mari ;)
    Mais dis moi, tu nous dirais pas le nom de ce peintre ? :)

  • #12 Hélène le 27 octobre 2010 à 11 h 08 min

    Oui moi aussi je voudrais bien savoir le nom du peintre, pour voir ce qu’il fait ;-)

  • #13 Phaesylé le 27 octobre 2010 à 11 h 44 min

    C’est un témoignage très touchant, merci de nous le faire partager :) Et ton mari est adorable ;)

  • #14 sandrine-la-bordelaise le 27 octobre 2010 à 11 h 51 min

    ah le pouvoir de l’art…et de l’amour!! Tout comme « entre nous soit dit » je suis super touchée par cette histoire étant une férue d’art, ca donne vraiment envie de savoir qui est ce peintre qui a su te donner tant d’émotions! En tous cas tu as un mari en or :)

  • #15 sasafleurespine le 27 octobre 2010 à 12 h 02 min

    Trés beau témoignage, tu as un homme à ton écoute et ça ça court pas les rues…
    c’est que tu le mérites tout simplement;-))
    bonne journée à vous

  • #16 lila le 27 octobre 2010 à 12 h 10 min

    Olala tu en as de la chance.C’est vraiment un joli cadeau et une bel preuve d’amour..

  • #17 Toujours le chat sur les g’noux le 27 octobre 2010 à 12 h 17 min

    C’est fantastique, ce que ça fait, un tableau qui nous accroche, hein?!
    Quand j’étais toute jeune, je parcourais les musées, toute heureuse dans ces bains de peintures et de belles choses. Ou les galeries.

    Et un jour, contre toute attente, j’ai acquis un dessin, un vrai, un original. Je ne savais pas qu’on pouvait avoir de belles choses comme ça, chez soi, et à soi. Je ne savais pas que JE pouvais acheter une si belle chose. J’avais des affiches, sous verre, et même d’autres encadrées… Non non, là, c’était une œuvre pour de vrai !

    Et puis deux petits tableaux ont suivi, depuis… Je sais que cela se renouvellera. C’est toujours l’admiration, et cette sorte d’incrédulité avant, pendant on est comme déconnectée de la réalité, et puis après, le tableau est vraiment là, …

    C’est très beau, l’acquisition d’une œuvre! Et puis je suis heureuse pour l’artiste, aussi, de participer un peu au rêve de sa vie, en lui achetant moi avec mes petits sous un tableau à lui. Le plus génial, c’est de le rencontrer, et de lui dire « ça je le voudrais chez moi », et paf un jour c’est là. Ca peut arriver même dans une vie modeste comme la mienne, c’est formidable!

    Oh Louison, comme je comprends ce que tu racontes!

    Quel beau cadeau!
    Quels beaux trente ans!
    Ca c’est de la belle vie !

  • #18 Pt’ite pépée le 27 octobre 2010 à 12 h 30 min

    un mari en or;-)

  • #19 Cyrielle le 27 octobre 2010 à 13 h 35 min

    Waouh, il est génial ton mari, c’est si attentionné… Ça m’a donné des frissons, tellement d’amour :)

  • #20 zouloute le 27 octobre 2010 à 13 h 49 min

    C’est adorablement raconté !!! J’aurais eu la même réaction que toi je pense ;-)

  • #21 Cécile de Brest le 27 octobre 2010 à 14 h 36 min

    C’est dingue, vous faites comment pour choisir vos vernis, il y a des testeurs ?
    Parce que parmi les 2 que j’ai ramenés de mes courses, il y en a un que je pensais être un violet foncé. Ben pas du tout, c’est une couleur indéfinissable, entre le marron, le gris et le violet.
    Bon, il est très sympa quand même mais ce n’est pas du tout ce que je pensais. ceci dit, il sèche hyper vite et a un pinceau panoramique, ce qui n’est pas mal pour les cruchasses comme moi !
    ps: c’est le 23 de chez Bourjois.

  • #22 Cécile de Brest le 27 octobre 2010 à 14 h 41 min

    Cécile de Brest: hum ! pardon, je me suis trompée de billet, je suis désolée :-((

  • #23 Atchoum29 le 27 octobre 2010 à 16 h 35 min

    Belle histoire, belle histoire d’amour aussi… Un vrai prince !

  • #24 louison le 27 octobre 2010 à 16 h 52 min

    Merci pour tous vos commentaires. Je transmettrai à mon mari. Le peintre s’appelle Loilier. C’est dit.

    Merci Hélène d’avoir publié ce billet.

  • #25 Chantal le 27 octobre 2010 à 19 h 26 min

    C’est presque un joli conte! et en plus, c’est vrai….
    quelle jolie histoire, Louison, tu as un mari exceptionnel, très attentionné et très amoureux et je t’imagine remplie de tendresse aussi! c’est très réconfortant de te lire et je vous souhaite des années et des années de bonheur que vous méritez bien:-)))

  • #26 stashi le 27 octobre 2010 à 21 h 54 min

    C est une tres jolie histoire je me sens comme quand j ai regardé une comedie romantique : ça me fait rever, ça me rend en joie. Merci

  • #27 Mannick le 28 octobre 2010 à 2 h 43 min

    Jolie histoire vraiment !!!

    Ce regard particulier dont tu parles ce doit être celui de l’amour :)

    Profites de cette toile autant que tu peux, une belle histoire !

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.