Un blog pour parler de l’excision et de sa réparation

14 avril 2007

Comme vous le savez, le sujet me tient à cœur. J’essaye du mieux que je peux de renseigner les jeunes femmes qui m’écrivent ou postent des commentaires sur le billet que j’ai fait il y a plus d‘un an à propos du Docteur Foldès, je suis pleine de volonté d’aider.
Mais je n’ai pas vécu cette mutilation moi-même, aussi de nombreux aspects, notamment psychologiques, et d’interrogations, m’échappent.
J’ai découvert il y a peu le blog de Papillon, qui raconte son expérience intime de l’excision et son chemin vers la réparation.
Elle le fait avec beaucoup de pudeur, dans une belle écriture sobre, j’ai été très touchée par l’être humain que j’ai senti derrière les mots.
Si vous avez envie ou besoin d’échanger sur ce sujet, si vous avez rendez-vous pour vous faire opérer et que vous êtes angoissée, si vous manquez de femmes comme vous à qui parler, je ne peux vous conseiller trop vivement d’aller faire un tour chez elle, de lire ses billets, de vous imprégner de sa belle humanité et de sa sénérnité humble et fine, et d’entrer en contact avec elle et d’autres.
Je ne doute pas que vous y trouviez un accueil et une écoute de grande qualité.

29 commentaires Laisser un commentaire
A chaque jour suffit son blog

Vous aimerez aussi

29 commentaires

  • #1 sophie kune le 14 avril 2007 à 12 h 10 min

    Je vais aller le lire très vite.
    Merci Hélène pour cette information.

  • #2 La Cuiller En Bois le 14 avril 2007 à 13 h 32 min

    Merci de faire ce relais.

  • #3 cornélie le 14 avril 2007 à 13 h 48 min

    Merci Hélène de nous faire connaître le blog de Papillon… Je l’ai trouvé magnifique! Quel courage a cette jeune femme!
    Je n’ai pas réussi à laisser un message sur son blog malheureusement…
    Papillon, si tu me lis, je te dis bon courage pour le mois de mai, je penserai à toi ;-)

  • #4 Nounsse le 14 avril 2007 à 14 h 28 min

    L’excision est vraiment un sujet qui me terrifie et me bouleverse. La malédiction de naître femme…
    Merci de nous faire connaître ce blog et cette jeune femme. Quelle force !

  • #5 lili le 14 avril 2007 à 14 h 44 min

    Pas besoin d’être excisée soi-même pour apprécier comme Papillon parle avec finesse et sensibilité de son chemin vers une meilleure vie

    Son affaire renvoie à des réflexions plus vastes, comme le rapport à sa famille, le regard qu’une fille ose lever sur les décisions de la mère pour ce qu’elle pense être le bien de son enfant, le poids de l’indicible, etc.

    Une lectrice traduit les articles de papillon sur un blog en anglais;o)

  • #6 Chloé le 14 avril 2007 à 15 h 09 min

    Rien à rajouter après le commentaire de Lili, qui a déjà fait de jolies choses sur le blog de Papillon, d’où je reviens. Hélène, merci pour ce lien, et lle billet sur mon blog, dont je te parlais à la suite d’une aute note (j’ai le don insupportable de laisser toujours des commentaires à la suite des plus vieilles notes et de ne jamais les retrouver…) est rédigé. SI tu as la moindre remarque, tu es la bienvenue chez moi !

  • #7 Mélo le 14 avril 2007 à 15 h 37 min

    Ce blog est en effet très beau, et très dur. J’en ai les larmes aux yeux…

  • #8 elene.B le 14 avril 2007 à 15 h 47 min

    Hello Hélène… comme tu as raison de relier ce beau blog de Papillon dans la grande toile du monde… Comment ne pas rester insensible à cette atrocité… Il faut faire tout pour que ces pratiques n’existent plus, que les femmes retrouvent dignité et courage d’être elle-même dans leur corps et leur tête…
    :zen:

  • #9 lilou17 le 14 avril 2007 à 16 h 06 min

    Merci Hélène pour ce lien.
    Ça prend aux tripes.
    J’ai essayé de mettre un commentaire mais je suis une quiche, ça n’a pas l’air de marcher.

  • #10 kila le 14 avril 2007 à 16 h 08 min

    Merci Hélène, j’ai parcouru ce blog et je n’ajouterai rien au commentaire de lili qui a su, une fois de plus, si bien dire les choses.

    Je suis très émue et de tout mon coeur au côté papillon

  • #11 Hélène le 14 avril 2007 à 16 h 23 min

    Les filles je suis très touchée que vous soyez émues par le blog de Papillon, mais je n’ai pas fait ce billet pour dire « regardez combien c’est épouvantable ce qu’elle vit et plaignez-la », mais pour que les filles concernées par l’excision sachent qu’il existe un endroit où en parler en gardant un anonymat qui peut leur sembler nécessaire.

    Le but c’est de faire passer l’info auprès de celles qui en ont besoin, pas de s’apitoyer sur leur sort, même si la compassion peut être un réconfort.

  • #12 lizou le 14 avril 2007 à 20 h 27 min

    c’est très courageux de refuser le poid des coutumes, de sa famille, surtout quand ça touche quelque chose d’aussi sensible que le plaisir féminin. Revendiquer son droit à vivre comme tout le monde renvoit ici à la volonté de vivre son plaisir. ce n’est pas évident. En tout cas bravo et courage à toutes celles qui ont été mutilées.

  • #13 Lylou le 15 avril 2007 à 9 h 34 min

    Hélène,j’ai transféré ce lien à tous mes amis.

    A bientôt.

  • #14 Missgavotte le 15 avril 2007 à 20 h 34 min

    Pour un autre témoignage, je vous conseille la lecture de "Mutilée" de Khady (éditions Pocket) ; j’espère que ça ne sera pas considéré comme de la pub de citer ce livre !!

  • #15 Hélène le 15 avril 2007 à 22 h 15 min

    La pub n’est pas un problème en soi Missgavotte, ça dépend du contexte et de l’objet ;-)

  • #16 lalita le 16 avril 2007 à 11 h 38 min

    Ça fait un bon moment que je lis ton blog mais quand je veux poster (dans la nuit) c’est toujours marqué qu’on ne peut pas commenter cet article.
    Alors pour une fois que je suis levée tôt, j’en profite pour te remercier d’avoir relier le blog de papillon ! J’ai fais le relais avec tous mes amis et j’irai la lire régulièrement comme je viens te lire régulièrement !
    Bonne journée !

  • #17 Virginie le 16 avril 2007 à 14 h 01 min

    Très beau ce blog, merci Hélène.

    Je crois que je vais le conseiller aussi.

  • #18 Fyfe le 17 avril 2007 à 13 h 36 min

    Je rajoute un commentaire tardif, pour signaler une pétition contre l’excision en ligne ici : http://www.respect-ev.com/index….

    Attention, je déconseille fortement le visionnage de la vidéo, c’est tout simplement insoutenable. On m’a dit la même chose, j’ai regardé quand même parce que faut toujours que je fasse ce qu’on me demande de ne pas faire. Je n’ai pas tenu plus de 30 secondes et j’en suis encore toute retournée, alors vraiment, je préfère prévenir…

  • #19 Hélène le 17 avril 2007 à 13 h 45 min

    Je ne suis pas sûre que montrer des images atroces soit la bonne méthode pour convaincre les gens, perso je trouve ça un peu facile et pas très classe, comme façon de faire… Je vais peut-être retirer le lien, Fyfe, je ne sais pas si j’ai envie d’avoir ce genre de recommandation ici ;-)

    lalita sois la bienvenue ! Je ferme souvent les commentaires la nuit pour ne pas avoir 500 spams à supprimer le matin, mais ça n’est pas une règle absolue, ça dépend des jours ;-)

  • #20 Fyfe le 17 avril 2007 à 20 h 09 min

    Oui, je comprends, c’est atroce cette vidéo… Mais on n’est pas obligés de la regarder pour signer la pétition, hein…. J’imagine qu’ils ont mis ça pour convaincre des gens qui ne seraient peut être pas convaincus de l’atrocité de la chose, mais moi non plus, je ne suis pas très enthousiaste vis à vis de ce procédé…
    Fais comme tu choises, hein, c’est chez toi ici :-)

  • #21 Papillon le 20 avril 2007 à 12 h 10 min

    J’avais envie de te remercier pour tes mots Hélène.
    Ceux de ton billet, bien sûr et aussi ceux de ton commentaire où tu expliques que le but de n’est pas de s’apitoyer (parce que bon, d’accord, c’est pas drôle comme sujet mais c’est pas non plus la guerre tous les jours, parfois on rigole quand même, vu qu’il n’y a pas que ça dans la vie et heureusement!).
    Seulement je n’osais pas trop le faire là, tout de suite, comme ça. J’sais pas, un petit coup de pudeur, du mal à trouver mes mots, l’impression que ce serait déplacé (va savoir)… Sauf que ça me paraissait un peu grossier de ne rien dire du tout, même si je sais que tu sais que je n’y suis pas du tout indifférente.
    Alors voilà, j’ai toujours envie de te dire merci. Et de te le dire ici, sur ton blog. Hier nuit (en ce moment, c’est fou que je pense la nuit), je me suis dit que j’allais poster un petit mot ce matin, maintenant qu’il fait un peu plus marée basse dans les commentaires ici :))
    Je t’embrasse

  • #22 jeanne le 25 mai 2007 à 20 h 42 min

    Bonjour à toutes, je suis étudiante en master 2 métiers de l’humanitaire, je fais mon mémoire de fin d’études sur l’excision en france, analysée sous l’angle de la souffrance de la femme. Je cherche des témoignages de femmes ayant été excisées, est ce que certaines accepteraient de répondre à quelques unes de mes questions par mail, de manière anonyme? Je vous serais réellement reconnaissante de connaitre votre avis sur la question. Il ne s’agit que de quelques petites questions pour vous mais une aide énorme pour moi…. un grand merci par avance, jeanne

  • #23 likide le 28 novembre 2007 à 21 h 07 min

    Il n’y a pas si longtemps dans le journal du 20H00 sur la 1, ils parlaient justement de l’excition des femmes en Afrique si je ne me trompe pas.
    J’ai trouvé les propos des hommes tellement horrible et ancestrale que j’étais rageuse…
    Dire que l’excition rend service aux femmes, que c’est au nom de la religion qu’on le fait et qu’en enlevant le clitoris c’est pour éviter aux femmes d’être ecxitées! Bordel !!! mais où va le monde?!
    Et l’homme dans tout ca? comme ci il ne pensait pas au sexe?
    L’homme a l’espris plus pervers que celui de la femme…on en a encore la preuve avec cette mutilation.

  • #24 siamoise cramoisie le 28 novembre 2007 à 22 h 29 min

    Si les hommes qui parlent de l’excision des femmes étaient logiques et allaient "jusqu’au bout" eh bien ils pratiqueraient sur eux-même cette fameuse excision.
    Deux poids, deux mesures.
    Vive la réparation.

  • #25 lizou le 28 novembre 2007 à 22 h 35 min

    Ben ya pas de raison de priver les hommes du plaisir puisqu’en fait les femmes sont privées de ça pour qu’elles restent fidèles. Un enfant est tjs de sa mère, de son père…c’est une autre histoire. C’est en raison de l’importance du droit du sang dans les sociétés que l’adultère féminin est bien plus gravement réprimé.
    Ce n’est pas une pratique religieuse mais l’aboutissement d’un raisonnement né de la peur de la toute puissance maternelle. C’est des ptites b*tes les mecs.

    Ce qui me fait le plus froid dans le dos c’est que les femmes se soient appropriées cette torture et que cela soit devenu une histoire de femmes. Que les boureaux et les victimes soient du meme sexe.

  • #26 siamoise cramoisie le 28 novembre 2007 à 22 h 50 min

    En même temps, si les hommes ne courent pas partout, on peut être un peu sûr de la paternité de ses enfants, non? Un enfant, ça se fait à deux, que je sache… :-/

    Il faudrait que chacun balaye devant sa porte, pour commencer. Si le doute sur la paternité fait tellement horreur, que chaque bonhomme ait "les cuisses propres". Ce serait un bon départ. Hugh, j’ai dit.

  • #27 lizou le 28 novembre 2007 à 22 h 59 min

    Ouai mais justement ça illustre le rapport au sexe des hommes et leur impossibilité à apprécier les jeux de la fidélité.
    Ce sont d’infames cochons. J’ai fait un peu d’histoire du droit, c’est récurrent cette appropriation du corps de la femme pour assurer la continuité de la lignée agnatique. ce sont des égoistes. La minorité la plus oprimée c’est 50% de la population humaine. ça me déprime.

  • #28 lolita le 15 janvier 2008 à 16 h 42 min

    Bonjour,

    j aimerais avoir si possible l adresse de Hélène pour lui écrire.

    Merci

  • #29 noor le 20 novembre 2013 à 21 h 38 min

    Bonjour
    Merci a docteur foldes que dieu vous donne longue et vous proterge

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.