Tenue spéciale banquière et variations sur les uniformes (et les cartes bleues)

26 juin 2006

gardeJe suis horriblement vexée, je croyais avoir dépassé le stade du délit de faciès bourgeois depuis longtemps, en fait pas du tout : vendredi je suis allée demander à ma banquière de me donner plein d’argent faute de quoi je vais me retrouver en prison pour impayés, et bien je me suis habillée spécialement pour ça.

J’ai choisi soigneusement des fringues classiques et sobres, pour pas lui foutre la pétoche ambiance « cette fille claque tout notre capital au Ritz, danger ».

Moi qui me croyais au-dessus de tout ça… Je me voyais bien y aller nonchalamment en jean craspec et Converse déchirées et que ça change rien tellement j’ai l’air solvable, mais on sait qu’en réalité l’habit fait le moine, et il faut parfois faire des concessions pour ne pas terrifier son prochain (et lui extorquer des sous).

J’ai été contrainte de mettre une tenue bien convenable, pantalon blanc (propre), tunique taupe (repassée), ballerines marron (neuves). Et de prendre mon air bourge number one, celui qui rassure les employeurs et les agents immobiliers.

Je déteste qu’on m’oblige à m’habiller de telle ou telle façon, surtout pour bosser. Dès qu’il faut porter un tailleur ou pas de jean parce qu’on représente l’image de la boite, je pars en courant. J’ai évité avec constance les professions à uniforme, donc justement la banque, les assurances et la garde républicaine (j’ai pourtant monté à cheval pendant des années).
J’ai quand même bossé un mois chez Hermès avant Noël au temps de mes lointaines études, on avait d’immondes tailleurs bleu marine sans col qui auraient enlaidi même Aishwarya Rai. Heureusement qu’à l’époque je mangeais pas et je faisais du small, ça me faisais au moins un motif de satisfaction en enfilant mes guenilles le matin.

Tiens, illumination, je viens de trouver l’explication psy à tout ça (pour de vrai, ça m’est venu en écrivant, preuve que tenir un blog est bien une thérapie comme une autre, ah ah) : jusqu’en 6ème j’étais dans une école de bonnes sœurs, tout le monde en bleu marine, youkaïdi youkaïda. J’avais horreur de ça, en plus j’avais un tablier rose et je me faisais engueuler par la maîtresse, cette vieille pie. Nous y voilà. Ca m’a traumatisée, ça ne fait aucun doute.

Je n’ai plus jamais porté de bleu marine de ma vie entière. Pour moi c’est l’anti-couleur absolue, la déprime et la bonne soeuritude. Beuârk.

Enfin pour en revenir à mes histoires de millions, ça marché, c’est toujours ça. Je mettrai dix ans à rembourser, mais au moins je ne retiens plus mon souffle quand je paye par carte bleue, angoissée à l’idée que le bidule crie « paiement refusé » en plein Printemps de la Beauté, et qu’on me regarde comme une voleuse de poules (je serais bien incapable de voler une poule, je trouve ces bestioles dégoûtantes).

68 commentaires Laisser un commentaire
Le reste

Vous aimerez aussi

68 commentaires

  • #1 La Cuiller En Bois le 26 juin 2006 à 11 h 38 min

    Tu as donc touché le budget Facholand ?

    Alors combien pour le Ministère des Transports ?

    Je suis la Prem’s donc j’ai droit au bonus "bon ministre" ????

  • #2 Chrisssine le 26 juin 2006 à 11 h 42 min

    Rassure-toi Hélène, ça n’existe plus la prison pour dettes en France. Ca fait au moins un souci de moins à avoir !

    Sinon, j’ai fait toute ma scolarité chez des bonnes soeurs, dont peut être 10 ans en uniforme bleu marine. Et je reporte du bleu marine, maintenant j’ai bien cette couleur (mais sans plus) : mais il m’a quand même fallu bien 10 ans avant d’accepter d’en reporter. Souvenirs souvenirs…

  • #3 clairette le 26 juin 2006 à 11 h 43 min

    Morte de rire! Je me reconnais bien dans le déguisement, activité que pratique régulièrement. Ayant 27 ans, et étant psy consultante en bilan de compétence, il faut que je me déguise en pinguin très sérieux à chaque entretien pour que mes bénéficiaires ne partent pas en courant à la vue de ma frimousse d’adolescente. Dur!

  • #4 Esme le 26 juin 2006 à 11 h 45 min

    Chouette la prime des ministres? pour te la dmeander faut etre bien habillée?

    j’rigole hein?!

    en tous cas ta banque avait plutot interet a te les donner tes sous noméoh! sinon gare aux cailloux!

  • #5 Hélène le 26 juin 2006 à 11 h 49 min

    Hi hi hi !! J’avais pas pensé aux cailloux Esme ! ;-)))

    Clairette je te souhaite d’autant plus chaleureusemenrt la bienvenue qu’une de tes semblables m’a bien aidée à avancer cet hiver ;-)

    Chrisssine merci de me rassurer, je vais voir si je ne peux pas me mettre en failliite personnelle, comme aux USA ;-))

    Gloria j’ai un bon de réduc de 8 € pour le TGV, reçu un jour où mon train avait eu plus d’une heure de retard, je peux te le filer si tu veux ? ;-))

  • #6 Le confit c’est pas gras le 26 juin 2006 à 11 h 54 min

    Alors là, Hélène, je ne te suis pas. J’aime beaucoup les uniformes, surtout de pompiers ;-)

  • #7 Mh le 26 juin 2006 à 11 h 58 min

    Dis-moi… est-ce que tu as l’impression que j’étais en uniforme quand tu m’as rencontrée ? Ca me préoccupe là….

    Bon, la 1ère fois, je portais du bleu marine….

    Mais ça fait plus de 20 ans que je travaille dans une banque et je n’ai pas le moindre tailleur-jupe droite. (D’ailleurs mon relook "m’interdit" la jupe droite, na !)

  • #8 Hélène le 26 juin 2006 à 11 h 59 min

    Roh oui j’adore les pompiers Anaik, ils ont des bottes ! Mais c’est vachement soprtif comme job, j’aurais pas pu faire ça ;-))

  • #9 yanjiao le 26 juin 2006 à 12 h 01 min

    rhoooo Hélène je suis surprise, tu ne finis pas par "et vous…..?", ben keskitariv? tu as peur des 12000 commentaires avec 150 nouveaux pseudos ;-)

    je suis trèèèèèès contente de bosser habillée comme je veux, je pourrais pas supporter un dressing code où on est tous pareils. je trouve pas que ça donne une bonne image d’une boite, plutôt que ça manque de fantaisie, de légèreté et de personnalité.

  • #10 yanjiao le 26 juin 2006 à 12 h 03 min

    dress code pardon!!

  • #11 Hélène le 26 juin 2006 à 12 h 06 min

    MH je dois t’avouer que j’ai hésité à laisser mon couplet sur le bleu marine en pensant à toi qui aime tant cette couleur ;-) Et non tu n’avais absolument pas l’air en uniforme la première fois que je t’ai vu ;-))
    (comme quoi on se fait des idées sur cetaines professions, aussi ;-))

    Yanjiao le "et vous" ne doit pas être systématique sinon il perd de sa sveur et finit par ressembler à une recette ;-)

  • #12 yanjiao le 26 juin 2006 à 12 h 08 min

    tout à fait d’accord!! c’étais juste pour te taquiner!

    j’admire la "science" avec laquelle tu alimentes ton blog, c’est du grand art!
    (je plaisante, mais c’est vrai!)

  • #13 La Cuiller En Bois le 26 juin 2006 à 12 h 12 min

    De toute façon, "et vous" ou pas .. on vient mettre notre grain de sel quand même !
    Manquerait plus que ne puisse parler que si on nous donne la parole !!!

    Bon, 8 euros pour le budget du Ministère des Transports.
    Vision pessimiste : ben, on va pas aller loin avec ça !
    Vison optimiste : 8 euros peut-être mais les autres elles ont ZERO !!!!

    ;-)

  • #14 yanjiao le 26 juin 2006 à 12 h 46 min

    Gloria : et comme disait Coluche
    "et deux fois rien….."

    ;-)

  • #15 clairette le 26 juin 2006 à 12 h 54 min

    Oups hélène, c’est pas mon premier commentaire, mais j’ai changé parce qu’on était plusieurs Claire ici, avant hier d’ailleurs, j’avais pressenti ton billet d’hier!! Je suis à Aix-en-Provence et j’aime les robes tahitiennes…hi hi c’est pour que tu me reconnaisse!! En tout cas je suis ravie que le bilan t’ai aidé, c’est un outil super pour les gens qui s’y investissent à fond!

  • #16 Arundathi le 26 juin 2006 à 13 h 12 min

    C’est rigolo, car j’ai commencé ma vie professionnelle comme hôtesse de l’air à Air France, à l’époque on était des héroines, habillées de bleu marine gantées de blanc, j’en rigolais , mais au fond j’étais fiére comme un pou!
    Moi aussi j’adapte ma tenue en fonction de mon interlocuteur, c’est le jeu des apparences sociales, je ricane!
    bises à toi , j’aime de plus en plus ton blog

  • #17 Esther le 26 juin 2006 à 13 h 14 min

    C’est bien ce que je disais: les belles plumes font les beaux oiseaux!!! Mais les plus malins savent que l’habit ne fait pas le moine…. mais en l’occurence, là, il ouvre la porte aux sous! … MAIS l’argent ne fait pas le bonheur… cependant il y contribue…
    Ok je sors….

  • #18 MissHello le 26 juin 2006 à 13 h 28 min

    Je ne suis pas fan non plus des uniformes, mais j’aurais payé pour porter ceux d’Hermès.Glam du glam, j’ai dû enfiler ceux du Mac Do pendant plus de 5 mois avec le parfum des frites qui va avec ;-) – lavallière bleu, chemise à rayures bleus, pantalon cigarettes (gros cul) gris et visière bleue graisse cheveux.

  • #19 ze courlis le 26 juin 2006 à 13 h 43 min

    Hélèèènnne, le bleu marine c’est ma couleur préférée !!!! C’est mon "noir".

    Pour réagir à ton propos, j’ai vraiment soufflé quand j’ai changé de job, avant j’étais dans la distrib de produits culturels, service marketing, je n’en pouvais plus de tous ces sortis de HEC clonés sur le même modèle, vestimentaire et dans la tête. Aujourd’hui, c’est hyper cool dasn ma boîte, limite trop, même : parfois dans la rue j’ai honte de certains collègues, tellement leur tenue est soit démodée, soit heu… fatiguée. Et je ne peux pas tenter d’aventures marrantes (genre la jupe dorée et les escarpins pointus), ils n’ont pas l’humour vestimentaire.

    Sinon, je tiens à rester la même au boulot, quand je fais mon marché et quand je vais à la banque (d’ailleurs, je n’y vais jamais, comme ça pas de souci). Là où je lâche un poil plus, c’est avec la famille et les amis : un négligé très travaillé.

  • #20 La Cuiller En Bois le 26 juin 2006 à 13 h 43 min

    Bon je bégaie pas c’est "Ta Bulle" qui joue des tours ..

    Sinon côté "uniforme" j’en ai un dans mon armoire !

    Cela fait un moment que je ne l’ai pas mis car je suis dans un service ou je n’ai pas à le porter, mais pendant plusieurs années je l’ai porté 3 fois par semaine minimum.

    Pas sexy du tout, hyper chaud (pratique l’hiver mais l’été moins … bien qu’il parait que certaines soient en "petite tenue" dessous .. ah les fantasmes !!!), tout noir avec juste une touche de blanc (faudrait pas qu’on s’éclate en plus !) .. ben oui, vu qu’il est fait pour impressionner et surtout pas pour faire rêver !

    Je t’enverrai une photo … (ben pour un super budget de 8 euros je peux me fendre d’un privilège à notre Dictateure Vénérée !)

  • #21 ze courlis le 26 juin 2006 à 13 h 45 min

    Hélèèènnne, le bleu marine c’est ma couleur préférée !!!! C’est mon "noir".

    Pour réagir à ton propos, j’ai vraiment soufflé quand j’ai changé de job, avant j’étais dans la distrib de produits culturels, service marketing, je n’en pouvais plus de tous ces sortis de HEC clonés sur le même modèle, vestimentaire et dans la tête. Aujourd’hui, c’est hyper cool dasn ma boîte, limite trop, même : parfois dans la rue j’ai honte de certains collègues, tellement leur tenue est soit démodée, soit heu… fatiguée. Et je ne peux pas tenter d’aventures marrantes (genre la jupe dorée et les escarpins pointus), ils n’ont pas l’humour vestimentaire.

    Sinon, je tiens à rester la même au boulot, quand je fais mon marché et quand je vais à la banque (d’ailleurs, je n’y vais jamais, comme ça pas de souci). Là où je lâche un poil plus, c’est avec la famille et les amis : un négligé très travaillé.

  • #22 annelise le 26 juin 2006 à 13 h 47 min

    qu’est ce que c’est vrai ! Je suis bien contente de travailler désormais dans un endroit où je peux mettre ce que je veux, sans devoir attendre le friday wear. Bon j’aime bien de temps en temps sortir les fringues classes, mais au moins c’est pas par obligation.
    Vous savez qu’ils parlent de plus en plus de réinstaurer l’uniforme à l’école ? bouh les pauvres….

  • #23 Jeanne le 26 juin 2006 à 13 h 50 min

    Je déteste tous les uniformes.
    Les militaires, les flics, les curés, et les autres. Oui bon, j’ai aussi un léger problème avec l’autorité. On va pas réveiller Sigmund à c’t’heure là, il est au courant.

    Mais au delà des tenues de "pouvoir" (j’aurai pu ajouter les juges, les académiciens et les banquiers) qui veulent dire "ta gueule", j’ai du mal avec les uniformes parce qu’au bout du compte ils veulent dire "on n’est pas du même monde"

    Je me félicite chaque jour de ne pas être du même monde que les flics ou les curés parce que voyez vous je préfèrerais me faire arracher les dents avec un coupe-ongles.

    En revanche, marquer sciemment des catégories en octroyant une casquette aux uns, ou une cravate à d’autres, ça me met hors de moi. Le monde est suffisament discriminant pour qu’on se passe aisément de ces marqueurs aussi inutiles que vicieux.

  • #24 Hélène le 26 juin 2006 à 13 h 54 min

    Zabelle je suis morte de rire avec la jupe dorée et les escarpins pointus ! ;-))

    Calirette merci pour ta petite modif, les robes tahitiennes je me souviens hyper bien, tu penses ! Je n’en ai toujours pas trouvé et ça me manque toujours autant ;-)

    Voilà annelise, se saper OK, mais quand on le décide, pas parce que c’est obligé ;-)

  • #25 pomme le 26 juin 2006 à 13 h 57 min

    Ah oui c’est carrément insupportable de devoir se conformer à une apparence, surtout dans un but précis. Mais je dois avoir de la chance, dans la banque où je travaille on n’a aucune obligation, ça doit être parce qu’on n’est pas en contact avec la clientèle !!!

    Quant au bleu marine, désolée pour celles qui aiment, mais moi je ne peux pas, si j’en porte je suis tellement fade qu’on me prend pour une endive. Une endive avec un pull bleu marine, donc ;-)

  • #26 Anne Cé le 26 juin 2006 à 13 h 58 min

    Mdr Yanjiao !
    Tout pareil que toi pour la liberté vestimentaire au travail !
    (et j’aime bien les pompiers moi aussi, z’ont des bottes Hélène oui, mais aussi un gros tuyau ;o)))))

    Et à propos de la "tenue bourge qui plait bien au banquier", petite anecdote inverse : dans le milieu des chambres d’agriculture, je connaissais une fille, très soignée, toujours tirée à quatre épingles, très féminine, très souvent en jupe, avec des talons, bien maquillée, les ongles vernis… le look qui aurait été parfait derrière un guichet à la banque, mais qui passait très mal auprès des agriculteurs… (ils aimaient bien mater ses jambes mais ils avaient du mal à la trouver crédible)

  • #27 deedee le 26 juin 2006 à 14 h 05 min

    ça c’est hyper rigolo : moi non plus je ne porte plus de bleu marine depuis mon époque pension + uniforme bleu marine :) Heureusement qu’en plus ça n’était pas une école catho, sinon j’aurais décroché le gros lot ! (je suis catho ne vous méprenez pas, juste que ce genre de structure m’insupporte).

    En tout cas, je ne peux qu’approuver : l’habit fait le moine… J’ai déjà eu maintes fois l’occasion de le constater ! la seule chose qui combat bien un habit, c’est une platinium (a minima) : si tu dégaines l’air de rien, tu peux être habillée comme une clodo et recevoir les honneurs. Mais bon, pas sûre que ta rabat joie de banquière (comme toutes les banquières !) te l’aurais donnée.

    On en revient toujours au même point : la vie est une jungle….

  • #28 caro ronde et jolie le 26 juin 2006 à 14 h 19 min

    Ah là là, les uniformes… Je n’ai pas connu la pension ni l’école catho avec tenue imposée, mais j’ai également en horreur toute obligation vestimentaire… Et j’ai la chance de faire un métier où tout nous est excusé en matière de fringues. Je me demande d’ailleurs si ça n’a pas été une de mes motivations premières dans le choix de ma carrière… Mais bon, j’imagine que pour aller draguer ma banquière, moi aussi je m’habillerais pour la circonstance. Parce que tout de même, on a beau dire que l’habit ne fait pas le moine… il le fait quand même un peu !

  • #29 Hélène le 26 juin 2006 à 14 h 24 min

    Voui il y a quand même des gens qui ont besoin d’être rassurés, pour pouvoir dire oui ;-))

  • #30 Anne Cé le 26 juin 2006 à 14 h 55 min

    en 6ème, j’ai porté une blouse au collège. (après c’était supprimé.) je n’en garde pas un souvenir traumatisant.
    je ne suis pas spécialement pro-uniformes, mais l’uniforme à l’école avait au départ un intérêt (que je comprends maintenant quelques années de recul) : celui de gommer les différences. sous l’uniforme, on ne distingue pas les vêtements griffés de ceux qui ne le sont pas. je me souviens très bien en troisième avoir supplié ma mère de m’acheter un jean chez machin plutôt qu’à la redoute, parce que c’était "la honte" et que je serais la seule de ma classe à ne pas en avoir…

    pour la petite histoire, ma mère restait toujours insensible à mes suppliques… et nous avons fini par aboutir à un compromis : elle me donnait le montant du jean la redoute et je complétais avec mes propres économies pour atteindre la somme nécessaire pour le jean machin… (merci maman, finalement tu avais raison !)

  • #31 capucine le 26 juin 2006 à 15 h 18 min

    Moi, aujourd’hui au Cabinet (je suis avocate), c’est converse aux pieds et jean. Les jours où RV avec clients, là je mets la veste et le pantalon habillé.

    Je trouve plus sympa de pouvoir s’habiller comme on veut et puis un tailleur ça peut très bien être très moche et pas élégant du tout.

    En règle général, j’aime pas les fringues imposées. Ca doit être mon côté rebelle !!

  • #32 Whakya le 26 juin 2006 à 15 h 55 min

    Je déprime grave : depuis des années, je dois être bien habillée pour aller au boulot… moi qui suis plutôt du genre coquette lors d’une sortie, à la lumière du jour, j’ai le besoin vicéral d’être relax. Ma garde-robe se compose de plusieurs paires de jeans et de capris sport, confortables et qui me font un joli popotin (le summum quoi!)… À ma première journée dans mon nouvel emploi d’été je fais un effort et trouve un bon compromis : un pantacourt ultra-confo, blanc avec de jolies ballerines. À la fois socialement acceptable et…mou! Ma nouvelle patronne me dit  »oh! il est joli ton pantacourt mais… abstiens toi! » Suivi d’un petit laïus du professionalisme de l’image et blablabla… .cette même patronne à peine plus agée que moi et qui passe son temps à raconter ses trips sur l’ecstasy alors que des clients entrent dans le commerce…
    Y’a quelque chose qui m’échappe dans tout ça…:  »Mort aux jeans et pantacourts mais parlons de nos excès de drogue devant la clientèle! » …non mais!

  • #33 Fruit le 26 juin 2006 à 16 h 02 min

    Moi aussi suis contre l’uniforme … mais j’ai du mal à m’habiller de la même manière quand je suis au taf, quand je suis en week-end, quand je vais à un entretien ou quand je vais voir mon banquier ( enfin, je vais de toute façon jamais voir mon banquier ;o) ).
    Sinon, ben moi non plus j’aime pas le bleu marine (la chanson d’Adjani me donne la nausée) mais si ça peut influencer le Mônsieur qui donne des sous-sous ben je saurais faire un effort !

  • #34 marie caroline le 26 juin 2006 à 17 h 06 min

    ce billet évoque pour moi ma pire erreur de cating. Un pantalon atroce motif treillis …… très inspiré uniforme donc !!! je n’ose même pas le mettre pour aller promener mon chien…. en revanche, je mets toujours mes bottes blanches en caoutchouc avec de jolis papillons que tout le monde trouve affeuses et qualifie d’erreur de casting mais que MOI je trouve superbes !!! mais promis cet été je ne sortirai pas les tongs arc en ciel !

  • #35 Whakya le 26 juin 2006 à 17 h 13 min

    Tiens donc! Ainsi, ma patronne ne serait pas la seule a abuser d’ecstasy…Marie Caroline aussi !!! ;-)
    hihihi
    je suis telllllllllement coquine!

  • #36 Marlène le 26 juin 2006 à 17 h 30 min

    Pour ma part, j’ai une aversion affchée pour le bleu marine : du CE2 à la terminale dans des écoles religieuses…. avec de la 6ème à la 4ème ET l’uniforme (blanc en haut bleu marine en bas, bleu clait toléré) ET le tablier avec son nom brodé ( je vous raconte pas le scandale l’année où ma mère qui en avait ras le bol a écrit avec un feutre indélébile ROUGE…:-)
    Le pire c’est qu’on avait même un uniforme pour le sport : joggin ou shot bleu et tee shit vert (avec les initiales de l’école en velours floqué) : d’ailleurs j’ai encore le tee shirt je l’ai porté pendant des années j’aimais son coté années 70….
    Je suis revenue au bleu marine grâce au jean brut ….

  • #37 loli le 26 juin 2006 à 17 h 38 min

    ben moi je négocie pas trop avec mon banquier car sur mon compte suis plutot réglo vu ce que je vois toute la journée au taf. par contre je négocie souvent avec celui de mes étudiants (dû à mon taf). moi aussi je déteste les uniformes beurkkkkk. j’avais fait un stage en hopital on m’avait obligé à mettre une blouse et je détestais. par contre c’est vrai que pour le taf je fais beaucoup d’efforts : pas trop djeun’s (pour être crédible) pas trop sexy (sinon je suis invitée par les étudiants au sénégal ou autre ou alors ils vont demander à la secrétaire si je suis mariée … et puis du coup j’ai du mal à m’imposer vu qu’en plus ils ont le même âge que moi voir souvent +) donc jamais de jupe, pas des décolletés trop plongeant ….mais bon c’est des trucs que je m’impose moi toute seule on ne m’a rien demandé. mais le week end je me lache (à la grande surprise de mes collègues de taf avec qui je suis allée manger au resto hi hi hi)

    bizzzzz

  • #38 poupou le 26 juin 2006 à 17 h 43 min

    Révons d’un monde où on pourrait toutes s’habiller comme on veut, et personnes ne nous jugerait là-dessus.
    Révons de boutiques où je trouverais enfin les fringues merveilleuses qui n’existent que dans mon imagination (un pull avec des petits moutons dans un pré, imprimés devant ET derrière, par exemple) (on n’en trouve que pour enfants dans les marchés de Noêl).
    La vie est trop courte pour se museler avec des obligations vestimentaires.
    Customisons-nous ! Et comme la banquière aura une tenue de french cancan, on lui fera un merveilleux effet dans notre mousseline rose et avec un croquignolet bibi à voilette !

  • #39 Thulip le 26 juin 2006 à 17 h 58 min

    Marrant : au départ, la justification de l’uniforme, c’est fait pour gommer les différences (économiques, culturelles,…). Finalement, quand on va chez son banquier, (moi aussi je le fais …), on enfile un costume de classe sociale : donc on affirme une appartenance et qui dit appartenance dit différence (avec les autres appartenances, vous suivez toujours?)
    Moi j’aime pas les uniformes. Parce que moi en costume d’écolière, c’est pas exactement comme Britney, du coup j’ai l’impression que je suis une inadaptée (sociale).

    Et donc, en fait l’uniforme, c’est peut-être fait pour vous dire que vous n’êtes pas dans les normes…..? Oui, je crois que c’est ça : on m’a déjà refusé un job étudiant dans la restauration rapide car il aurait fallu faire retoucher leur uniforme (à part ça, je correspondais aux critères)… Mais bon, ils m’ont rendu service en fait, je ne leur en veux vraiment pas ;) La pétition contre la discrimination au travail des petites cela ne sera pas pour tout de suite !

    Ce que je remarque de différent dans mon attitude, c’est qu’en cours, sans être trop sexy (pas de mini, pas de décolleté trop osé, pas de total look moulant…), je m’habillais de manière à me plaire. Depuis que je suis en stage et que j’ai une boss du genre jalouse-qui critique tout et tout le monde et surtout les filles plus jeunes qu’elle- ben je fais gaffe à ne surtout pas être trop jolie ou sexy. C’est déjà une manière d’entrer dans un moule imposé tacitement ça non?

  • #40 anaïs le 26 juin 2006 à 18 h 53 min

    moi g porté un uniforme bleu marine qd j’étais en pension et ça ne m’a pas dérangé (bon c vrai que je n’y suis resté qu’un an). ce qui faisait bizarre c’était le vendredi soir qd toutes les filles mettaient leurs fringues de d’habitude: il y avait les tradis, les lolitas et quelques gothiques. d’un coup on voyait éclater les differences sociales et identitaires alors que pdt tt le reste de la semaine on n’était qu’une multitude de jeunes filles en bleu marine.
    mais du coup on se sentait + égales habillées tte pareille, + accessibles les unes aux autres.
    on va moins spontanément vers qqn habillé de façon completement opposé a notre façon de s’habiller, non? on a forcement des préjugés sur les gens qui s’habillent tradi ou gothique, etc. (en tt cas, malheureusement, moi g betement des prejugés et je vais plus spontanement vers qqn en jean converse que vers qqn tt en noir avec des clous en metal).

  • #41 organpipecactus le 26 juin 2006 à 19 h 05 min

    Petite anecdote au risque de faire fuir, hurler, crisser,…que sais je encore…tes lectrices et toi par la même occasion, mais je t’avoue que j’ai toujours eu une passion pour l’uniforme…je baigne dedans du jour où j’ai commencé à travailler et ai découvert l’amour dans la foulée .
    Il n’y a pas de hasard. Je suis prestataire de services et l’uniforme est de rigueur. Je ne dirai pas comment il est fait parce qu’on va vite me répérer (pour certains (es) ce serait trop facile)
    Bref, je le porte depuis…23 ans..il a évolué mais l’actuel me sied (oui, oui…me sied…je fais un 36 en bas et un 40 en haut, il est sombre, coupé par une grande maison et je m’y suis habituée). CE qui m’autorise à investir dans la maroquinerie et les chaussures (pas roses à talons aiguilles s’entend) puisque le portant 5 jrs sur 7, j’ai peu de temps pour porter autre chose. Ca a déjà cet avantage ; c’est économique (quand il est usé, on le remplace et le pressing est pris en charge).

    de plus,le lendemain du jour où je rentrais dans cette boîte, je rencontrais celui qui allait devenir mon futur mari….
    Il me dit :
    -" Bonjour, vous êtes nouvelle. ?"..se rapprochant de moi, magnifiques yeux noirs, beau, jeune, bronzé, des mains superbes…" je lui réponds…:
    – "oui… et vous faites quoi dans la vie ?".
    -"…je suis militaire de carrière !"

    RHAAAAAA! mon sang n’a fait qu’un tour…je me suis dit : " celui-là, ma petite, tu ne le lâches pas "…et 24 ans après, nous sommes toujours ensemble, avons fait deux beaux enfants, je porte toujours l’uniforme mais pas lui.
    Il n’y a que des heureux hasards et de belles rencontres !

  • #42 Laurette le 26 juin 2006 à 19 h 08 min

    A part l’uniforme des pompiers (je travaille devant une caserne, et mon Dieu que ce pantalon leur moule bien les fesses ………) j’aime pas les uniformes en général!!
    Dans mon job je n’ai pas à m’habiller d’une façon speciale, j’évite juste d’être trop sexy parceque moi ce ne sont pas des étudiants, mais plutôt des retraités aux yeux baladeurs ;-) !
    Le banquier il me voit tous les jours, et oui il a loué la place dans le garage à côté de la mienne alors bien habillé ou pas je ne peux pas le tromper, en plus il connaît l’état de ma titine !!

  • #43 CristL le 26 juin 2006 à 19 h 09 min

    Moi je suis assez pour les uniformes surtout si ceux qui les portent sont des hommes super canons, lol !
    Mon uniforme à moi a été pendant quelques années le tailleur pantalon. Je suis d’accord avec Clairette quand vous rentrez dans la vie active, quelques fois les vêtements vous permettent d’acquérir un semblant d’expérience et de sérieux qui permettent d’être un peu plus crédible aux yeux de certains.
    Je suis toujours dans le commercial mais mais je ne porte plus de tailleurs depuis le jour où mes clients ont arrêté de m’appeler mademoiselle … Et également depuis qu’une adolescente à un concert m’a appelé Madame ( Sic !)…

  • #44 Fred de Suède le 26 juin 2006 à 19 h 11 min

    Moi aussi j’aimerais bien toujours mettre des trucs que j’aime. Mais dans mon boulot j’aime pas qu’on voit la jeune femme et pas mon moi professionnel. Alors je rentre dans le moule et c’est parfois tailleur jupe ou pantalon ou bien jupe ou pantalon avec un joli gilet fin ou une veste de couleur. Déjà j’avais remarquée étant étudiante que l’attente se faisait moins longue à l’ambassade de France si j’étais en pantalon de ville et cheveux attachés +lunettes qu’en jean…

    Mais le bleu marine en fait il faut que j’avoue… je viens d’acheter une robe bleu marine mais elle est assez décolletée ce qui fait que le côté bonne soeur n’est pas évident au premier abord (ni au second d’ailleurs).

  • #45 Whakya le 26 juin 2006 à 19 h 18 min

    Plus jeune, j’ai échappé avec soulagement au port de l’uniforme à l’école secondaire (lycée). Pour moi, ça aurait été pire que la mort, ça aurait voulu dire tuer mon identité et tout le blabla hystérique d’une ado en pleine crise d’identité. Pourtant, aujourd’hui, soit une bonne dizaine d’années plus tard, je commence à me dire qu’imposer un uniforme, ou du moins du code vestimentaire strict dans les écoles serait une bonne idée.
    Je suis jeune et je suis d’avis qu’un joli décolté reste un joli décolté, mais tant qu’à savoir si ça a sa place sur les bancs d’école… je ne suis pas certaine! Aujourd’hui, il n’est pas rare de voir des petites filles de 13ans habillées comme Christina Aguilera dans ses vidéoclips ! Avec l’hypersexualisation de nos sociétés dites modernes, j’en suis venue à penser qu’on se doit de mettre des balises à nos jeunes. L’argument de l’expression de l’individualité par les vêtements me laisse perplexe. Ce n’est pas parce qu’on est habillés pareillement qu’on a pas de personnalité. Et je plains sérieusement celui (ou celle) qui est incapable d’afficher sa personnalité autrement qu’avec ce qu’il porte!

  • #46 mmarie le 26 juin 2006 à 19 h 21 min

    Marrant ce glissement vers la question du bleu marine. De mon côté, enfance classique, sans doute un peu trop (mais sans uniforme) ; j’ai moi aussi rejeté le bleu marine longtemps. Pour finir par me rendre compte qu’il n’existait pas qu’en pull qui gratte ou en manteau tout raide ou en cardigan à côtes triste à pleurer. Bref, j’y ai pris goût, je dirais même que je l’aime. Mais certainement pas en total look, plutôt en détail, du moins en une pièce (petit bateau ou pantalon ou jupe que je n’ai pas mais j’aimerais bien), et associé à du noir, ou à du chocolat, ou à du kaki.
    Cela dit je suis très très contente de n’avoir pas à me conformer à un dress code pour bosser. Ce qui en plus, souvent, donne les pires résultats, du genre les hordes d’employés qui en tailleur pathétique (et volontiers bleu marine d’ailleurs, voire parfois fuchsia, juste ciel..), qui en chemise bleue-cravate jaune ou inversement.

  • #47 mmarie le 26 juin 2006 à 19 h 36 min

    Bon, le temps que j’envoie le mien il y avait d’autres commentaires, évidemment ! Dont celui de Whakya, qui me fait penser à cet autre uniforme que portent les hordes (encore !) d’ados toutes pareilles, la bande de copines à cheveux longs, jeans taille basse, ceinture blanche (cloutée en option) et top vif ou rayé bien échancré-ajusté. Et ce n’est même pas une caricature.
    Au fait, je me trompe – voire je retarde – ou le jaune (poussin-citron-tournesol) signe un retour flagrant ?

  • #48 Whakya le 26 juin 2006 à 19 h 41 min

    Indéniable mmarie : le jaune se fait in cette saison, et ce, des deux côtés de l’océan à ce que je vois !!! Et j’y pense… j’ai moi-même 2 tops jaunes, échancrés-aujstés, avec des jeans à taille basse… mais je porte rarement ma ceinture blanche…et mes cheveux ne sont pas si longs !! ouffff ! ;-)

  • #49 Mithra le 26 juin 2006 à 20 h 17 min

    Oh oui alors, le bleu marine, beurk beuk, moi non plus je ne sais pas le porter sans faire ultra-bourge…

    Bon, je n’ai jamais eu a porter d’uniforme mais je suis plutot pour certaines "directives" au boulot. Je m’explique : tout le monde n’est malheureusement pas passionne de mode comme nous z’ici, et tout le monde n’est pas capable de trouver le "chic" dans "neglige-chic". C’est meme a mon avis un privilege reserve a assez peu de gens, vu que ca demande plus de boulot et de talent qu’un look simple mais propre sur lui.

    Parmis mes boulots j’ai bosse dans une start-up de jeux videos ou les gars se balladaient en chaussettes de sport (horreur, oui, vous avez bien lu, des chaussettes de sport, les blanches en coton) et bermuda (ben oui, fait chaud avec toutes ces becanes, quoi), ou en t-shirts informes avec un Snoopy dessus.
    Eh bien je suis contre, pour reprendre une tes expressions, Helene :-) Je suis contre le fait de devoir regarder toute la journee des gens mal habilles, pas coiffes, a peine propres et pas rases.
    J’aurais prefere qu’on ait un dress code plutot que de subir ca et de croiser les regards narquois des investisseurs qui visitaient la boite et qu’il fallait convaincre que tous ces cro-magnons etaient des genies et que malgre les apparences ils etaient la pour bosser…

    Pour la majorite des gens, pas de dess-code signifie liberte de piocher n’importe quoi dans le fond de l’armoire du moment que c’est confortable, helas. Ou liberte de montrer son ventre, son decollete plongeant et son tatouage au creux des reins a des gens qui sont la pour bosser et qui n’ont aucune envie de les voir.

    Parceque c’est vrai que l’habit fait le moine, je pense qu’on a toutes eu l’occasion de constater que l’accueil n’est pas le meme a l’agence immobiliere ou a la banque si on est sapee chicos ou pas.
    Un copain qui a une tres grosse voiture de sport se fait souvent controler s’il est au volant mal rase et en vieux tee-shirt. S’il sort du boulot et qu’il porte un costard, on ne lui demande jamais rien…

    Apres, c’est sur que quand on est hyper riche, on peut se permettre de refuser de jouer le jeu, et recevoir son banquier en pyjama (car c’est lui qui se deplace). Mais tant qu’on a besoin des sous de la banque je trouve infiniment plus efficace et intelligent de jouer le jeu comme tu l’as fait, je ne vois pas en quoi ton honneur s’en trouverait affecte…

  • #50 Whakya le 26 juin 2006 à 20 h 38 min

    Pour ce qui est de recevoir un accueil selon son habillement.. hisch ! Ça, ça me fait tiquer !! Je sais que je ne suis qu’une utopiste du service à la clientèle mais il me semble qu’un bon service-client s’adresse tout aussi poliement et courtoisement à la personne chicos qu’à quelqu’un plus…relax. Je travaille dans l’immobilier et dans l’optique et mon accueil est tjrs le même… Quoi qu’en y réfléchissant, je crois être plus sympa encore avec les gens  »normaux »… les chicos-coincés me font peur je crois lol ;o)

  • #51 Tiloui le 26 juin 2006 à 22 h 19 min

    Ben moi bêtement ça m’impressionne les uniformes, j’ai même acheté des vêtement militaires , moi oui, parfaitement, il n’y a pas si longtemps.
    Quand je pense à mon frère qui a adoré brûler les siens en sortant de l’armée de métier, lui qui ait les uniformes (je le retrouve bien dans le com’ de Jeanne), je rigole…

    Au delà des uniformes, bien se saper pour aller au boulot c’est marrant cinq minutes, je revoit mes longues journées en boutique Chanel, j’ai cru que j’allais mourir dans mon costume noir.
    Les vêtements de représentation, c’est beau/inpressionant mais sur les autres.

    Digression: Comme je perd mes cheveux, parce qu’hélène ne veut pas tester les soins pour homme sur son mec(ou sur elle) pour moi, je me raserait le crâne, tant pis, et je ressemblerait à … rien sûrement mais ni à un pompier, ni a un militaire. :-#

  • #52 Hélène le 26 juin 2006 à 22 h 24 min

    Hi hi, l’Homme et moi ne perdons pas nos cheveux Tiloui, je suis désolée de ne rien pouvoir faire de ce côté ;-)))

    poupou moi aussi je rêve de fringues où les imprimés continueraient derrière, je trouve ça super radin d’en mettre uniquement devant ;-))

    Bienvenue Marlène ! ;-)

  • #53 Jo…elle le 26 juin 2006 à 22 h 43 min

    Bien a dire vrai, je n’ai pas lu tous les commentaires tellement j’ai lutté pour arriver à me connecter, alors je profite d’une fenêtre obtenue de haute lutte pour pouvoir enfin dire ce que je pensais de tout cela et plus particulièrement ce qeu m’a inspiré ton article.

    Il est des préjugés contre lesquels on peut lutter avec un tailleur bien coupé, il en est d’autres que l’on porte sur soi, et contre lesquels on ne peut pas lutter.
    Dans cette mésaventure qui somme toute s’est "heureusement" terminée pour toi, je ne peux m’empêcher de penser à tous ces gens qui ne peuvent effacer leur couleur de peau, leur embonpoint, leur calvicie, leurs rides, leur âge, leur exéma, ou que sais-je encore sous un ptit tailleur et qui repartent sans prêt, sans emploi, sans bail, sans toit tout ça parce qu’ils ne rentrent pas dans le moule.

    Il se trouve qu moi je suis dans au moins deux des catégories que je viens de citer et que comme toi je lutte au quotidien contre cce genre de préjugés, et même si parfois j’en rigole pour dédramatiser, ou simplement parce que ça donne lieu à des situations cocasses, je n’oublie jamais qu’il y a des moments où ça ne me fait franchement pas rire.

    Jo…promis demain j’écris un truc rigolo pour me rattraper ;-)

  • #54 sophie L.L le 27 juin 2006 à 0 h 36 min

    Super que tu ne retiennes plus ton souffle à l’idée que ta carte bleue va couiner !! Vive les emprunts à la banque !!

  • #55 kylia le 27 juin 2006 à 1 h 22 min

    j’aime bien ton style d’écriture. Continue comme ça.
    Par contre je suis noyée dans la foule.
    "Je suis une lectrice, Sortez moi de là !!!"
    J’ai rendez vous avec mon banquier Vendredi, on va parlé "pret immo", habitant à PAris ça promet d’etre corsé!!!

  • #56 Lili-Oh le 27 juin 2006 à 1 h 24 min

    Eh bien je viens de découvrir ton blog.
    Je suis fan de ton ton impertinent.
    Hop dans mes favoris !

  • #57 Jacqueline le 27 juin 2006 à 1 h 30 min

    Moi je déteste le bleu marine surtout porté avec un casque Dark Vador ,un bouclier en plexiglass, quelques accessoires fumants.et un car grillagé….Là franchement, ça me déclenche même des crampes d’estomac ! !

    Mais porté avec un casque brillant et un beau camion rouge j’aime assez ;-))

    Dans ma vie antérieure (Recherche et Enseignement) , j’étais toujours en blouse blanche et je mettais un point d’honneur à ce qu’elle soit toujours impeccable… Et maintenant , avec du recul , je me rends compte que je me suis vraiment compliqué la vie !

    Aaaah lala toutes ces contraintes que l’on se crée en pensant bien faire ! ! !

  • #58 Hélène le 27 juin 2006 à 5 h 58 min

    Bien sûr Joelle tout ce que tu évoques est bien moins marrant, il y a des situations pas rigolotes du tout et certains préjugés ont la vie dure.

    Non Kylia tu n’es pas noyée dans la foule, je t’ai vue, tout va bien ;-)

    Lili-Oh soit la bienvenue parmi nous ! ;-)

  • #59 Mathilde le 27 juin 2006 à 10 h 19 min

    (sourire) j’ai la même angoisse des vêtements pour un rdv important – et j’ai porté l’uniforme aussi. Cela me met tellement mal à l’aise de devoir m’habiller en tailleur que je ne suis plus du tout moi : j’ai les mains moites, je ne sais pas comment m’asseoir…

    Du coup, je laisse tomber progressivement mais il y a un vieux réflexe éductaif qui me glisse parfois à l’oreille "tu devrais être plus habillée".

  • #60 Esme le 27 juin 2006 à 10 h 34 min

    Tiloui je suis desolé de devoir te dire cela mais aucun produit n’emepche la chute des cheveux! c’est un passage obligé dû aux hormones qui prouvent que tu deviens viril :-)

    PS désolé Helene mais ca n’a rien a voir du tout, toujours pour Tiloui peut etre es tu deja au courant mais le 1-2-3 juillet versailles=entree gratuite pour visiter les endroits de Marie Antoinette (petit trianon, hameau, grotte etc etc) a faire maintenant car ces leiux seront fermes en ocobre pour renovation pendant 5ans!!!

  • #61 MH le 27 juin 2006 à 11 h 34 min

    Je suis bien d’accord avec Mithra : la calamité du friday wear mal compris ! Et ce n’est vraiment pas donné à tout le monde de bien l’appliquer. De nombreuses sociétés qui l’avaient adopté l’ont finalement abandonné, c’était trop craspec ….

    Mais quelqu’un qui se déguise en chicos, ça se voit comme le nez au milieu de la figure !

  • #62 Natchoum le 27 juin 2006 à 12 h 01 min

    Effectivement, l’habit ne fait pas le moine mais c’est fou ce qu’une couleur, une matière ou une forme peut influencer notre jugement. Pourquoi le métier d’image consultant se développe-t-il autant d’après toi ? Il y a une vraie demande !

    Si tu veux aller plus loin, je te recommande le livre "le poids des apparences" par JF Amadieu. Je suis en train de le lire. C’est assez surprenant !

    Aller, j’epère que tes galères d’argent vont vite s’arranger ;-)

    Bizz

    Nat.

  • #63 Hélène le 27 juin 2006 à 12 h 21 min

    Bienvenue Natchoum ! Oui oui, je veux aboslument lire ce bouquin, je l’ai repéré au fil des magazines, ça m’intéresse drôlement !

    Je suis aussi d’accord avec Mithra, dans certains domaines pros les gens s’habillent comme des clodos parce qu’ils s’en foutent complètement, c’est pas cool pour les collègues ;-)

    Esme merci pour l’info Versailles, j’espère que ça consolera un peu Tiloui ;-)

  • #64 Femme active le 27 juin 2006 à 15 h 44 min

    Ben moi j’ai rien compris : j’ai choisi une profession à uniforme (infirmière), pas réputée dans les fichiers secrets des banques (les infirmières claquent tout leur fric quand elles voient comment on peut crever bêtement), et je n’ai pas la bonne couleur…
    Mais avec 4 enfants, je les intéresse un peu puisque je fais des petits placements pour l’avenir. Alors il nous prête peu et en échange on épargne beaucoup !

  • #65 Hélène le 27 juin 2006 à 17 h 49 min

    Ton commentaire m’a bien fait rire Femme active, la formulation est super ! ;-)

  • #66 Aine (Irlande) le 10 juillet 2006 à 17 h 14 min

    whaaaaa, ta therapie marche aussi pour moi! J’avais aussi une jupe bleu marine, pull bleu marine, chemisier blanc, chaussures bleu marine et blouse bleue ciel… Et encore, j’ai eu de la chance, certaines ecoles ont des uniformes verts et jaunes, et meme marron et jaunes. Yuuuk!
    Bref, plus de bleu marine pour moi. Et pas de vert non plus, ma mere m’en a colle tous les weekends et les vacances scolaires parce que ca "m’allait bien au teint".

  • #67 Hélène le 10 juillet 2006 à 19 h 49 min

    Evidemment Aine, vu comme ça ;-)) Marron et jaune yuuuuk, comme tu dis ;-))

  • #68 MARRAINE le 11 août 2007 à 17 h 36 min

    bien saches que même lorsqu’on se présente en bleu d’ouvrier pour un prêt, alors qu’on exerce le metier de pilote et que tu portes donc l’uniforme pour ton djob, la non plus le banquier ne te veux pas j’en sais quelque chose moi…mon mari a été regardé de la tête aux pieds et méprisé…quand on a su sa profession , ho la gaffe commeciale !!!!!.Non c’est le système français qui est mauvais dans tout d’ailleurs. tu crois que les hotesses au sol ou air sont regardées par les hommes pour elles ,non pour leur uniforme =OUI!!!! car si on peut se la maquer c’est pour les avantages qu’elles apportent par ler boites . lui aussi il veut des billets a tarif reduits …c’est l’amour…moi j’ai fait les 2 métiers uniformes et puis uniformes + discret c’est la mm chose !!!!si tu as tu fric le banquier doit t’en donner , t’en a pas je suis de la Dasse le tablier rose…. tu sais ce que sait non? moi il m’a fichu la haine. et grace au bleu marine et au rouge et au rose , j’a pu avoir une revanche extraordinare sur la vie que des gens qui vivent de la misère des enfants en souffrance et ne portent pas d’uniforme… cela n’a rien changé aujourd’hui dass = dessepoir pour ceux qui y sont placés…quan je suis allée les voir la 1ère fois avec mon uniforme d’hotesse de l’air , ça en jette !!!!et leur jalousie a ces macrelles qui m’ont tabasssée!!!!alors pas de préjugés sur les couleurs ou les gens même les bourges il en faut ….pour que tu puisses vivre à découvert …mais n’exagères pas trop….il est fini le temps du mai 1968 ou RUDY LE ROUGE enfin Con bendhit….député..européen CE JOUR;.il était rouge.pas bleu marine il crache + dan sle potage…. que veux tu il y a ceux qui rêvent leur vie et ceux qui la vivent

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.