Téléphage ou téléphobe ? par Mouniou

20 février 2007

« Et voila ! Je suis comme ma mère.
Je regarde la télévision tous les soirs comme elle !
Je me colle devant avec mon plateau repas, et c’est parti pour longtemps, très longtemps (Elle, elle était plus sage sur les horaires). Je n’ai que les 5 chaînes, même pas Canal. Ce serait le bouquet si je l’avais (ce bouquet). Bien
installée, lové à mes pieds, mon cher petit chien.
Comme c’est le moment du recensement, la Sofres m’a mandatée pour celui-ci ;-))
Quel genre de téléchose êtes-vous ?

Car il y a :
– Ceux qui allument la télévision en rentrant chez eux. Quand on leur téléphone, on entend l’émission, pas eux. Ils reçoivent leurs copains comme ça. Ca beugle de tous les cotés, jusqu’à ce que les copains soient happés,
anesthésiés par l’image et le son, écroulés sur le canapé. C’est un mode de fonctionnement…
– Ceux qui l’allume en rentrant, mais coupent le son : ça fait feu de bois. Oui, ça bouge dans un coin, comme les fausses flammes des fausses cheminées.
– Ceux qui ciblent leurs émissions (les intelligentes, mettons)
-Ceux qui regardent tout. Comme moi. Attention, quand même pas la Star’Ac ou Ruquier, j’ai mes snobismes perdurants, comme mes rhumatismes.

Evidemment si on vit seule dans sa tour, ou si l’on a quinze petits quintuplés et trois maris, ou même un peu moins ; ou si on n’aime pas la télé ; ou si on a cassé la sienne un jour de cuite. On est téléphage, téléphobe, ou normaux
dans notre vie technologiqueuse.

Signé : Mouniou ».

130 commentaires Laisser un commentaire
Ô toi, lectrice !

Vous aimerez aussi

130 commentaires

  • #1 Hélène le 20 février 2007 à 11 h 21 min

    Sois la bienvenue, LA_maze, et toi aussi, Camilla ;-)

    Moi non plus je ne regarde jamais la télé. Je peux pas, je trouve qu’il n’y a rien de plus chiant au monde. Même un film en DVD, il faut que je me force.

    Et pour les infos, je suis jamais au courant de rien, l’actualité ne m’intéresse pas.

  • #2 Hélène le 20 février 2007 à 12 h 14 min

    Pour moi c’est pas une question de vraie vie ou pas, c’est que je trouve que la télé est un média qui tire les gens vers le bas la plupart du temps et véhicule une culture de m… et des idées consternantes, donc c’est pas mon truc ;-)
    Maintenant les autres font bien ce qu’ils veulent, en revanche si je suis invitée chez qqn qui laisse la télé allumée tout le temps, je demande gentiment à ce qu’on l’éteigne, ça parasite la conversation ;-)

  • #3 Camilla le 20 février 2007 à 10 h 43 min

    Preums !

  • #4 Millie le 20 février 2007 à 10 h 48 min

    la télé??? je l’ai pas depuis plus de 5 ans (en fait, depuis que je suis plus chez papa/maman, et je la voudrais pour rien au monde!!!

  • #5 Docteur Claire le 20 février 2007 à 10 h 53 min

    la télé comme instrument de culture OK
    si tu te sens plus intelligent avant qu’après OK
    si tu a APPRIS quelquechose OK
    sinon autant l’éteindre et lire ou blogger !!!
    mais
    la télé comme garde chiourme, jamais !

  • #6 missdarjeeling le 20 février 2007 à 10 h 55 min

    Mouniou, je note que ma catégorie n’existe pas : les gens qui ne regardent jamais la télé.
    Le seul moment où je la mets en route c’est pour regarder des DVD.

    Même les infos, nous ne les regardons pas (pour apprendre que tout va de mal en pis, merci !)
    Nous dînons en musique ou en silence. LA PAIX !

    C’est grave ?

  • #7 prof le 20 février 2007 à 10 h 59 min

    Je crois que je suis téléphage.
    J’allume la télé en rentrant chez moi. Et elle bavarde dans son coin toute la soirée. Elle me tient compagnie (Sauf quand CHéri est là). Je ne sais pas forcément sur quelle chaine elle est réglée, ni quelle émission elle diffuse puisque je m’occupe à côté: je bosse, je lis, je fais des abdos, je repasse…
    Le week end je mets M6: en moyenne une émission chaque heure. Ca crée un rythme et je sais tout le temps quelle heure il est et s’il est temps d’arrêter de bosser pour m’occuper de Chéri. Ou du chien.

  • #8 Keltia le 20 février 2007 à 11 h 00 min

    Chez moi, c’est un peu particulier. Je n’ai pas l’usage exclusif de la télé (étant donné que je vis toujours chez mes parents) donc c’est un peu eux qui décident du programme!

    Perso, je ne regarde pas beaucoup la télévision principalement en raison d’un manque de temps je pense. Et je passe plus volontiers des heures à surfer sur le net ^^

  • #9 oliviachanteuse le 20 février 2007 à 11 h 00 min

    Je la regarde un peu,un film ou une émission ,une série que j’aime bien parfois sinon un DVD de temps en temps…Je suis plus accro à mon ordi qu’à ma télé.

  • #10 Baboux le 20 février 2007 à 11 h 01 min

    Très sympa ton petit texte Mouniou. Je rentre dans la troisième catégorie. Mais ce n’est pas parce que je suis intelligente, c’est plutôt que je n’aime pas avoir l’impression de perdre mon temps avec des trucs qui m’intéressent moyen, voire pas du tout. L’image sans le son, je DETESTE et mon homme a tendance à le faire quand il guette un truc. Va savoir pourquoi, ça me fout le bourdon, ça me fait penser aux hospices ou aux maisons de retraite, comme s’il n’y avait que ça pour éviter l’ennui…
    Sans télé du tout, je crois que j’aurais du mal. Mais j’en connais des qui-n’ont-pas ou qui-n’ont-plus et, parfois, je me dis qu’ils n’ont pas tout à fait tort.

  • #11 Kilis Sex Symbol le 20 février 2007 à 11 h 02 min

    Pareil que MissDarjeeling, sauf que parfois, je m’astreins à regarder les infos, il parait qu’il faut être aware (c) (TM) dans mon boulot.

    Je passe la moitié de mon temps libre sur le net pour compenser ;-)))
    (ok, beaucoup moins, mais l’idée m’amuse).

    Ceci dit, j’adorerais regarder la TV, si les programmes n’étaient pas aussi chiants…Je sais pas comment ils font, les directeurs de programmes. A moins que ce ne soit moi qui suis trop difficile?

  • #12 Millie le 20 février 2007 à 11 h 08 min

    n’empêche, quel bonheur de pas l’avoir: quand on me démarche par tél pour me vendre un bouquet satellite et que je dis que je n’ai pas de télé, rien que pour le blanc de plusieurs secondes au bout du fil, c’est carrément jouissif!! (bon ok, j’exagère, mais les quelquefois ou ça m’est arrivé, c’est énorme!).
    Et quand tu dois payer la taxe d’habitation, et que tu vois 0,00 euros en face de redevance audiovisuelle!!

  • #13 Petronille le 20 février 2007 à 11 h 18 min

    Téléphage d’abord : la télé je m’y collais dès le calme revenu dans la maison (vers 21h15, les monstres à roulettes étant enfin couchés) pour n’en décoller que vers 23h, 23h30 selon l’intérêt de la deuxième partie de soirée.. Je regardais tout et n’importe quoi trouvant systématiquement quelque chose de bien ne serait-ce que d’un point de vue sociologique (c’était l’argiment qui tue !)
    Et puis on a déménagé et ça nous a fait suer de mettre une antenne sur le toit, on veut l’ADSL, mais dans notre banlieue on attend toujours. Alors par la force des choses, on ne la regarde plus. On a gagné au moins 2 heures de vie par jours, 2 heures d’activités supplémentaires et ce n’est pas rien finalement. parfois ça manque, alors on squatte pour regarder la finale de la coupe du monde de foot par exemple ou on demande gentillement aux parents de nous enregistrer une émission
    Lors de mes déplacements, seule dans ma chambre d’hotel, j’ai eu la tentation de redevenir téléphage et puis finalement au bout du 3ème jour, j’ai mis un dvd dans le portable… Serais-je finalement devenue téléphobe ?????

  • #14 LA_maze le 20 février 2007 à 11 h 19 min

    Jamais! Ben oui, j’ai pas de télé (beurk, beurk la télé, j’ai plein d’autre choses à faire et pour les dvd vive mon petit ordi chéri). Je suis d’accord, ça provoque souvent des regards ahuris, et parfois -il faut l’avouer- compatissants! J’assume, 21 ans, pas de télé!

  • #15 ze courlis le 20 février 2007 à 11 h 20 min

    chez nous non plus, pas de TV, depuis 15 ans.
    Les juniors se plaignent d’être traités de cro-magnons à l’école, mais ils assument plutôt bien, dans l’ensemble. Du coup, ils lisent les journaux. Nous aussi.
    (perso, pour être "aware" comme dit Kilis, je lis même… les programmes TV des quotidiens, comme ça, je fais semblant lol lol).
    Le lecteur DVD est sur l’ordi, on n’est pas des rustres, non plus ;-)))))

  • #16 Nikaia le 20 février 2007 à 11 h 21 min

    Alors moi je serais du genre téléphage (et d’ailleurs quand je suis dans une chambre d’hotel avec une télé dans une langue compréhensible – c’est à dire pas du bielorusse ou du néerlandais- je suis téléphage) .. en sachant pertinamment que je ne regarde que des conneries (même la star’ac.. sisi …). En ce sens, je suis même limite boulimique (jusqu’à la nausée)

    Mais je me soigne !!!!!

    Ma technique est très simple (et très économique) : depuis que je ne suis plus chez mes parents (qui eux sont du genre à regarder juste les infos + thalassa + les grands prix de formule1- enfin ça c’est uniquement papa) je n’ai pas la télévision!!! et je vis très bien sans…

    Bizarrement aucun de mes frères n’a la télé non plus … (sans aucune concertation de notre part .. et pas pour les même raisons)

  • #17 La Cuiller En Bois le 20 février 2007 à 11 h 34 min

    La télé est pratiquement allumée en permanence à la maison.

    Enfin ca dépend.

    Quand les filles sont là : oui .. musique et clips à donf ; séries connues par coeur passées en boucle (friends, hélène et les garçons, sous le soleil, charmed ..) ça ce sont les joies du sattelite !

    Comme on commence à les vendre les unes après les autres, on récupère un peu l’usage de la lucarne.

    Chaines infos en fond de base (LCI, e-TV plus les journaux institutionnels quand on se trouve là à leurs heures) ; chaines sportives (surtout le dimanche et lundi pour les résultats de la semaine)

    Et ensuite le tout-venant, la zapette est reine.

    On va autant s’avachir devant un match de foot (on est rarement avachis d’ailleurs devant un match de foot .. ca saute, ca rale, ca rit … si c’est pas intéressant on zappe ailleurs !) ou devant des séries (françaises, on a du mal avec les américaines, même celles qui ont le vent en poupe pas de Despé.. je sais pas quoi, Les 4000 et quelques, et les autres ..).

    On se fait de vieux films sur les chaines du sattelite, et pas que des supers standards, on se tape parfois des navets de première classe, mais on s’en fout, on assume notre "non-envie de s’intellectualiser à tout prix" et on regarde aussi des documentaires, des enquêtes, des récits de voyages …

    En fait, un peu et beaucoup de tout. Sans sélection précise. Surtout pas intellectuelle ! C’est suivant l’humeur, le moment …

    J’assume le fait que je regarde PJ et Julie Lescaut, Ruquier et d’autres émissions "intellectuellement et politiquement incorrectes".

    J’assume aussi le fait que je regarde des reportages, émissions d’informations plus "intimistes" et "constructives".

    Et maintenant que j’ai internet, en fait je la regarde moins assidument.
    C’est souvent JP qui choisit les programmes car il ne surfe pas, lui.
    L’ordi étant dans la salle à manger, je suis d’un oeil les programmes.

    Voila .. en fait je regarde pas mal la télé, pas forcément de façon très attentive.

    Bon, actuellement elle est éteinte.
    JP a regardé les flash info en prenant son café puis l’a éteinte.

    Ma fille a regardé des clips et un bout de feuilleton en déjeunant puis l’a éteinte en partant.

    On vit avec la télé. Mais on sait vivre sans (nous avons passé près d’un an sans télé car en panne et sans le sou pour la changer et nous avons survécu, lu, sans traumastime).

  • #18 Fanchette le 20 février 2007 à 11 h 35 min

    Ici la télé est tellement petite que les gens croient que c’est une fausse ! "On ne voit même pas le ballon pendant les matches de foot " m’a-t-on dit un jour… En plus elle est cachée dans un coin, derrière les plantes vertes !

    J’ai été invitée un soir on était 4 à table : l’hôte, sa femme, moi, et en face : la télé avec un concert de Jôny ! Un coup à virer téléphobe de suite !

  • #19 Hélène le 20 février 2007 à 13 h 36 min

    Je dois avouer que de temps en temps je me dis "quand même, il faudrait que je regarde ça", parce que certaines émissions (très rares) sont vraiment bien.

    Mais je n’ai jamais le courage de me coller devant cet écran pour la soirée, j’ai une impression de passivité absolue, au bout de 10 mn j’ai envie de me lever et d’aller faire autre chose. Et comme Zabelle le bruitet le mouvement me gênent beaucoup, j’aime le calme et le silence.

    Ca me fait la même chose avec les films, d’ailleurs je ne vais pas au cinoche parce que je ne supporte pas de rester deux heures immobiles à regarder défiler des images).

  • #20 Millie le 20 février 2007 à 11 h 36 min

    c’est dingue ça, je croyais que 99% des français ont la télé, et en fait, pas mal de monde ne l’a pas ici…
    Ca fait du bien de pas se sentir seule ;-)
    Petronille, je suis un peu comme toi, je me dis que je vis 3 heures de plus que la moyenne des français (puisque il parait que les français regardent en moyenne la télé 3 heures par jour).
    Je crois que maintenant, je trouverais même plus le temps de la regarder si je l’avais, j’ai trop de trucs à faire le soir!

  • #21 dola le 20 février 2007 à 11 h 38 min

    Même catégorie que missdarjeeling ! Je ne crois pas que ce soit si grave :-).
    Pour les infos , il y a toujours la presse écrite et internet.
    Pour les enfants ( enfin surtout la grande, le petit cela ne l’intéresse pas des masses ) un peu de dessins animés le dimanche matin sur la 5 car les programmes sont adaptés et sinon DVD choisis pour leur âges : kirikou par ex (je suis fan aussi !).
    Jamais de télé en semaine pour les enfants.

  • #22 Seccotine le 20 février 2007 à 11 h 44 min

    Mais c’est dingue, ça, le nombre de gens qui n’ont pas la télé !!

    Bon, ben… J’ai pas la télé non plus. :o)
    Enfin, si, j’ai une grosse télé, qui n’est reliée à rien d’autre que mon lecteur de dévédés et mon magnétoscope. Pas d’antenne.

    La télé, je la regardais du temps où j’habitais chez papa-maman.
    Les émissions, j’aime pas, beurk, ça hurle, on voit toujours les mêmes animateurs insupportables.
    Les infos, beurk, vive la manipulation par l’image, je préfère lire les dépêches sur mon google info préféré.
    Les films et les séries, j’adore, mais je HAIS les versions doublées et on trouve quasiment que ça sur toutes les chaînes. Même Arte a réduit ses émissions en VO. La zone. (bon, j’exagère, il reste le satellite, et les cassettes de môman, qui m’enregistre en ce moment avec amour la dernière saison de Cold Case en VOST)

    Alors, téléphobe, non. Pas vraiment. Plutôt, wannabe-téléphile. J’aimerais bien aimer la télé.

  • #23 Poupoupinette le 20 février 2007 à 11 h 47 min

    Moi, je serais du genre à regarder la télé parce qu’il y a quelque chose à voir qui m’intéresse, à l’ancienne, c’est-à-dire, dans mon canapé, et face à la télé. Mais plus ça va, plus je constate que les gens utilisent cette boite magique comme un feu de bois où un instrument d’ambiance. J’ai une amie, au minimum, elle est dans la pièce où il y a la télé, mais elle lui tourne le dos en oeuvrant, oeuvrant, à la Motte Beuvron. Sinon, carrément, elle se barre à côté. Scotchée devant sa télé à ne rien faire d’autre qu’à la regarder, elle a la cruelle impression de perdre son temps…Ils sont drôles, les gens!
    Mais je pense qu’il y a plus de téléphages que de téléphobes. Si on part du principe que le Français moyen y passe quand même 3 heures par jour, je crois. De toute façon, les vrais téléphages me fascinent autant que les vrais téléphobes. Les uns comme les autres sont des vrais phénomènes. Les téléphages parce que ce sont de reposantes momies bien sympathoches.
    Les téléphobes parce qu’ils osent vivrent une vraie vie à eux sans se laisser phagocyter par l’écran magique et s’en donnent les moyens. Ils ne connaissent rien aux séries ni aux reportages, n’ont pas de culture télé….mais sont au final plus dans la vraie vie.

  • #24 coco le 20 février 2007 à 11 h 59 min

    Si je suis à la maison, ce qui est rare, la télé est allumée en permanence( clips ou autre musique)

    Je suis assez télévore, même les émissions hyper cul-cul, j’adore!
    Ca fait tellement du bien d’être vautrée sur son salon, au chaud, avec une bonne tasse de thé et de regarder des inepties en sachant que c’est inepte, en l’acceptant.

    Le reste de la journée, je travaille avec ma tête, ma logique et mon intelligence. La télé est un moyen de déconnexion

    Elle est également un moyen de formation, d’information et de débats. Le nombre de fois où on cesse de regarder une émisssion parceque le débat s’en animé à la maison.

    J’aime spécialement les téléfims de l’après-midi sur M6 ou TF1, devant lesquels je m’endors béatement après 20 min (seulement les jours où je n’ai rien à faire, ce qui est rare).

    J’aime aussi les télé-réalités, Koh Lanta, Star’ac, super nanny, C’est du propre, chef la recette, déco et j’en passe!!

    Je reste également scotchée devant les émissions politiques ou économiques ou de société et je ne crache pas sur les séries…(je les préfère en DVD, plus facile à gérer ;))

    Bref : je prends de tout, j’en laisse beaucoup !!

  • #25 La Cuiller En Bois le 20 février 2007 à 11 h 59 min

    Ce qui m’étonne toujours c’est qu’il faut être l’un ou l’autre.

    Ou l’on n’a pas la télé et l’on vit une vraie vie. En plus c’est d’un chic … si si si …

    Ou on l’a et la regarde et on est abruti et l’on ne vit pas une vraie vie.

    J’ai la télé.
    Je la regarde.
    Pas mal.
    Attentivement ou pas, suivant le moment ou les émissions.

    Je suis souvent fourrée sur internet aussi (et là ? on vit une vraie vie si on est accro au net ?)

    J’ai uand même le sentiment de vivre une vraie vie, avec de la télé, avec du net, avec des amis virtuelles, avec de vrais amis, avec des programmes à la con mais c’est si bon ! avec des émissions intellos qui parfois me font chier, mais ne m’empêchent pas, je crois de n’être pas trop con à l’arrivée.

    Et, JP vient d’allumer la télé.
    Nagui et un jeu naze.
    Mais j’adore aussi les jeux naze !

    :-))))

  • #26 Mouniou le 20 février 2007 à 14 h 09 min

    Bonjour tout le monde

    J’adore depuis toujours les écrans !
    En premier, celui du cinéma dont j’ai plus qu’usé et on pourrait dire abusé au debut de mes études à Paris à l’âge de 18 ans (Il m’est arrivé de voir 3 films par jour : au"Champo", "La Pagode"….)

    J’ai eu la télé fort tard dans ma vie. Quand nos enfants passaient pour des brèles, en classe, de ne pas l’avoir.
    Mais cette foutu télé faisait des cures à la cave ou dans une chambre du 6° étage, afin que notre fils ado ne la regarde pas toute la nuit.

    J’ai toujours pensé que la seule façon de se servir de la télé était d’avoir un magnéto. Le mien a été foutu dans le déménagement.

    Les DVD c’est sympa, mais il faut penser àaller les rendre le lendemain….

    Maintenant que je vis seule, je regarde beaucoup plus la télé le soir (pas dans la journée). Mais je regarde des émissions qui passent le soir tard,même trés tard, dont des émissions littéraires.
    Je regarde aussi des conneries (plus tôt), qui me vident la tête.
    Mais je ne peux rester scotché devant la télé, je fais plein de choses en regardant.

    Quant aux infos je les prends sur la 2, mais c’est plus de la désinformation que de l’information ! et aussi une complaisance malsaine, sur des vues dramatiques.

    Les vraies infos (enfin plus vraies) sont dans les hébdos que je lis, puis "Le Monde" que j’ai en ligne. Et pour l’étranger mon préféré "Courrier International".

    Voila maintenant que j’ai bien fait ma snob avec tout ça, je vais déjeuner devant… devinez… "Les feux de l’amour", si si si ah! oh hi hi hi ..

    Télé ou pas, j’aimerais vous recommander un film : " La vie des autres" de Florian Henckel von Donnnersmarck. Film de grande classe !

  • #27 handa le 20 février 2007 à 12 h 20 min

    je suis assez d’accord avec La Cuiller en Bois :)
    qq’un a dit plus haut "j’ai pas la télé, donc je vis 3h de plus que les autres" hmmmm c’est d’un snob cette reflexion !!

    bon, pour ma part je regarde assez peu la télé, mais j’avoue qu’elle est souvent allumée… en général sur MTV ou autre chaîne musicale…

  • #28 kila le 20 février 2007 à 12 h 23 min

    Pas phage, presque phobe mais tout à fait.

    Car nous avons la télé, mais on la regarde très peu.

    Elle nous sert principalement à regarder des DVD ou encore des séries américaines dont , contrairement à Gloria, nous sommes fans. Et surtout question maison le samedi à 11H sur la 5. M’enfin vu qu’il la diffuse sur le net toute la semaine je pourrais même m’en passer à ce moment-là.
    Elle est donc allumée maxi 5heures…dans la semaine.

    Et jamais ô grand jamais elle n’est allumé lorsqu’il y a du monde ou si on ne la regarde pas. J’ai horreur de ça. Les gens sont toujours plus interressant que la télé et je n’arrive pas à faire 2 choses à la fois avec ma tête (lire et écouter de la musique, écouter la radio et surfer sur le net etc…)

    Par contre on écoute beaucoup France Inter. Et on s’informe par ce biais là. Et par la presse écrite.

    J’avais des copains qui la laissait même allumée lorsqu’ils allaient se coucher. Dingue hein?!

  • #29 Hélène le 20 février 2007 à 14 h 28 min

    Je suis comme toi shalima, je revendique la dépendance absolue à mon PC ! ;-))

  • #30 kila le 20 février 2007 à 12 h 36 min

    Nan, Gloria, ce n’est pas ça…
    Mais je trouve comme Héléne qu’elle tire les gens vers le bas et leur laisse croire qu’ils sont informés et aussi que "si c’est dit à la TV c’est que c’est vrai".

    Y’a bien 3 ans, une copine qui me dit alors que je lui parlais du problème de l’environnement que si ce que je disais était si vrai on nous le dirait à la TV!!
    Y’a 3 ans c’était des bobards mais aujourd’hui que PPD en parle ça doit être vrai lol!!
    Et ce genre de réflexion m’exsaspére. La TV n’est pas la réalité et on nous y manipule en beauté.
    Il faut juste garder cela à l’esprit. Le directeur de TF1, Patrick Lelay lui-même l’a dit : « Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible » Sous-entendu, ça fait pas trop réflechir histoire que les gens soit prêt à gober la pub.
    La TV ce n’est que ça, nous faire devenir de bons consommateurs serviles à souhait.

    Et toi et ta famille avez d’autres occupations à côté, mais tellement de gens ne vivent que par procuration.
    J’ai aussi été téléphage à une époque. C’est le jour où j’ai commencé à ne plus la regarder que je l’ai trouvé aussi con.
    Ce n’est pas du snobisme, ce n’est pas être bobo, ce n’est pas être intelectuel qui se la péte, non, rien à voir avec cela. C’est juste l’impression d’être prise pour une débile lorsque je la regarde.

    C’est comme tout quand on a le nez dedant on ne se rends pas compte, il faut du rucul pour bien voir.

    Mais effectivement aprés chacun fait ce qu’il veut…et heureusement ;-)

  • #31 Joelle le 20 février 2007 à 12 h 37 min

    Arf, j’aime à croire que je regarde la télé intelligeamment mais je dois reconnaitre que des fois j’aime aussi me vautrer dans des andouilleries qui me font déconnecter.

    C’est comme ça que je me régale des redifs de la ptite maison dans la prairie quand je tombe dessus ou que je me marre comme une baleine devant les bêtisiers de Noel.

    Ceci dit mon activité bloguesque intensive fait qu’en fait j’ai de moins en moins le temps de la regarder.

  • #32 Hélène le 20 février 2007 à 14 h 54 min

    Ca je suis bien d’accord Londoncam, on peut être super con en regardant des trucs très malins à la télé (pour peu qu’on en trouve ;-), et super intelligent en regardant plein d’idioties, ça n’a dieu merci rien à voir ;-)

    Je crois que c’est bien plus une question de goût personnel, et de façon de se détendre : moi regarder des images qui bougent ça me détend pas, mais si ça détend les autres je ne les prend pas pour des imbéciles pour autant ;-)

    En effet dire que ceux qui regardent la télé sont moins évolués semble un peu facile et très réducteur ;-)

  • #33 dola le 20 février 2007 à 13 h 04 min

    Pour ma part, je n’ai pas l’impression que les gens qui regardent la télé soient moins évolués que les autres ou ont des vie moins passionantes.
    Beaucoup de personnes disent que la télé les détend et leur vide la tête person chez moi c’est l’effet inverse !

    C’est juste que la télé me fatigue, je trouve que c’est super soulant .
    Et surtout je n’arrive pas à décompresser avec la télé, je préfère me mettre au lit à 20h30 juste après les gnomes et lire 3 ou 4 h sans problème. ou surfer un peu .

  • #34 mmarie le 20 février 2007 à 13 h 20 min

    Pas de télé pour moi depuis… loooongtemps. Pour les mêmes raisons qu’Hélène, en gros. Mais aussi parce que si je l’avais je resterais scotchée devant des inepties – je le sais, ça m’arrive, à l’hôtel par exemple. Et ces mini-cures me suffisent.
    Corollaire : je suis larguée, parfois. Genre j’ai découvert "Desperate Housewives" il y a deux semaines à la faveur d’une soirée babysitting+dvd (donc en v.o. et sans pubs, tant qu’à faire).
    La télé en permanence chez les gens qui vous invitent, je trouve ça épouvantable.
    En revanche je suis assez radiophage, allumage systématique, faudrait que je me surveille, d’ailleurs ;-)

  • #35 ze courlis le 20 février 2007 à 13 h 26 min

    tout cela me fait penser à une anecdote vraie de vraie : il y a une 10aine d’années nous avions une nounou à la maison pour garder les enfants. On s’est rendu compte que l’une d’elles, le mercredi, apportait sa propre télé (ainsi que ses 2 filles et son linge, mais ça, c’est une autre histoire), ne pouvant supporter de passer la journée chez nous sans sa lucarne !
    Je ne critique pas, hein, surtout pas. Mais je ne comprends pas. Je trouve que ça fait trop de bruit, trop de mouvement, l’oeil (en tous cas le mien) est irrésistiblement attiré, c’est pénible. z’allez trouver ça ridicule, mais pour me détendre avant d’aller dormir, rien de mieux qu’un petit tour dehors pour contempler le ciel nocturne, bien ou mal luné, nuageux ou étoilé.

  • #36 Marionnette le 20 février 2007 à 13 h 31 min

    Aaaargh, la télé, c’est un sujet épineux pour moi ! Je suis limite téléphobe…

    Mon chéri et moi avons passé quelques années sans télé, puis il a insisté pour en récupérer une "pour pouvoir regarder le sport…"

    Maintenant, il veut une "grosse télé" (genre 90 cm…)

    Pendant plusieurs années, donc, je n’ai pas regardé les informations. J’ai été très choquée quand je les ai revues, j’ai trouvé que l’image et le spectaculaire enlevaient toute objectivité au téléspectateur. Je préfère acheter le journal ou lire les infos sur Internet. En plus, je suis d’accord avec Kila, j’ai vraiment l’impression d’être prise pour une débile par certains journalistes, c’en est vexant.

    Peu d’émissions m’intéressent, mais j’avoue, je suis snob.

    Le pire, c’est que la télé allumée m’hypnotise complètement. Je ne peux pas m’empêcher de regarder, même si je trouve ça archinul. Je vis un drame personnel dès que je vais chez des copains de la catégorie 1 (et j’en ai !) car j’ai beaucoup de mal à suivre la conversation mieux que le téléfilm américain…

    Comme ma fillette a hérité de mon problème, nous sommes heureusement obligés de dîner sans télé, sous peine de la voir maigrir sous nos yeux.

    Bref, je ne suis pas fan de ce qui passe à la télé mais j’adore les films, séries, etc… en DVD donc je passe quand même un temps plus que raisonnable devant l’écran. D’ailleurs, ce soir…

  • #37 funambuline le 20 février 2007 à 13 h 32 min

    Moi je tente de cibler, j’achète un programme télé en fin de semaine, que je décortique conciencieusement, où j’entoure ce qui m’intéresse, surtout les films à enregistrer (mais bon, le cinéma c’est un peu mon métier… je peux voir 3 à 4 films dans la journée).
    Donc je tente d’être de ceux qui "ciblent"… mais il m’arrive souvent de me laisser aller (honteusement) à regarder tout et aussi n’importe quoi. Il y a des limites… mais peu! Mais ça dépend des périodes…
    Et j’ai même des émissions qui sont importantes pour moi, comme "arrêt sur image", par exemple, elles m’apprenent tant!!!

  • #38 Mouniou le 20 février 2007 à 15 h 37 min

    C’est sure, autrefois quand il n’y avait pas la télé, dans les campagnes les gens se groupaient pour raconter des histoires, des contes…La convivialités étaient fortes.
    Peut-être les ragots aussi.
    Mais vaut-il mieux un no-mans-land muet devant écran…?

    Il n’y avait pas non plus internet !

    (La plupart des chaines sont nivelées par le bas – à partir de 23h30 ça peut être mieux.
    Ce qui demande de ne pas se leveraux aurores…)

  • #39 Hélène le 20 février 2007 à 15 h 39 min

    Je maintiens malgré ce que j’ai dis plus ahut, que pour moi la télé c’est l’opium du peuple.
    Si ça fait plaisir à certains comme moi j’aime lire des livres d’horreur parce que ça me détend, pas de problème. Mais il faut quand même se rendre compte du niveau consternant du truc, non ?

    Quand je lis un livre merdique, je m’en rends compte, je vois la différence de niveau avec de la bonne littérature.

    Je crains que si on ne voit que des trucs nazes, on finit par s’habituer et être tiré vers le bas, donc.

    Je me pose la question (sincèrement et sans juger personne, mais par "intérêt sociologique", en quelque sorte), car ne regardant jamais la télé, je n’arrive pas à savoir si réellement ça bouffe le cerveau ou pas.

    Mais je m’interroge, sérieusement.

  • #40 ze courlis le 20 février 2007 à 13 h 50 min

    ah, merci Hélène, je me sens moins seule, le ciné ça me fait la même chose !

  • #41 Tiloui le 20 février 2007 à 13 h 56 min

    Moi je rêve de faire disparaitre cette boite grise ridicule, pour la faire passer sur le futur Mac dont je rêve, mais Nividic veut pas, elle veut garder son indépendence !
    C’est avec Nividic que je regarde la tv, jamais seul, je me mets devant mon ordi pour regarder Prison Break ou Desperate Housewives, je préfère largement ça !
    Elle préfère fouiner, zapper, pas pour rien elle adore le Zapping et Plus clair sur Canal +.
    Elle adore les Maternelles, le Journal de la santé, et puis l’âne Tro-Tro le matin parfois (mais ne dites pas que je vous l’ai dit :-D ).
    Mais je susi ravi de débusquer des émissions interessantes, sur la 5 notamment, et des vieux films, c’est comme ça que je me suis aperçu que j’étais tombé amoureux d’Audrey Hepburn il n’y a pas longtemps.

    Pour les infos je lis la presse sur Internet, et mon journal tv/médias.
    Sam’ Suffit!

  • #42 kila le 20 février 2007 à 14 h 01 min

    Et bien à propos de la "boite grise ridicule", j’ai posé devant un joli cadre de Magritte (pas un original hein!!) qu’on a juste à ôter si on veut la regarder.

  • #43 Odile sans régime le 20 février 2007 à 14 h 04 min

    Pour ma part, j’ai mes périodes en matière de télé.

    Quand j’étais plus petite, jusqu’à 12 ans, et que j’étais chez mes parents, on avait un temps limité devant la télé (avec mon frère), et on devait d’abord regarder sur le programme pour choisir une émission et la faire valider par nos parents (le zapping était interdit). Du coup, quand j’allais chez mes grands-parents, je regardais plein de trucs que je n’avais pas le droit de regarder chez mes parents :-p

    Pendant tout le collège, je regardais plein de séries avec ma meilleure amie après les cours, mais on le faisait de façon "critique" (je dis ça pour avoir bonne conscience) en ce sens qu’on passait notre temps à discuter de ce qu’on voyait, on ne restait pas immobiles et silencieuses devant. Bref, j’ai bien profité mais aussi fait de la surdose de télé.

    Et puis une fois que je me suis installée, seule, j’ai complètement oublié que j’avais une télé. Pendant un ou deux ans, j’ai dû ne jamais la regarder ! Puis j’ai retrouvé la mémoire et le fonctionnement (certes simple) du poste, et maintenant cela dépend des périodes, parfois je regarde plein de trucs comme un âne, parfois plus rien du tout, parfois je sélectionne un film par-ci par-là.

    Mais en fait, je préfère la radio : je l’écoute dans ma cuisine, et j’adore ! Et l’intérêt, c’est que je n’ai pas l’impression de me faire manipuler par les images. Je regarde aussi très très rarement le journal télé de 20h, y’a rien de tel pour se faire manipuler par les images avec leurs montages en tous genres, et pour sombrer dans la déprime en deux soirées ! (d’ailleurs une tante m’a raconté que le jour où elle a arrêté le journal de 20h, elle a cessé de déprimer ! voilà un premier geste de santé publique ! ;-p)

  • #44 Coraline le 20 février 2007 à 14 h 09 min

    Je plaide téléphage à fond… Déjà pour des raisons professionnelles, la télé j’ y bosse et je suis devant toute la journée
    Mais il faut croire que ça ne me suffit pas, je vis seule et je l’allume le matin pour ne l’éteindre qu’au moment de dormir. Parfois simplement en fond d’images (l’effet feu de cheminée), ou en fond sonore. Mais le plus souvent allumée, je regarde d’un oeil tout en surfant, parcourant un magazine, cuisinant, écrivant, ou des "trucs de fille" etc etc.
    En fait j’ai vraiment du mal à ne faire que la regarder, j’ai besoin de faire autre chose en même temps. C’est puor cela que pour suivre vraiment un film, il vaut mieux que j’aille au ciné. Pour les séries aussi, je préfère en DVD ou sur ordi (aussi car je préfère la VOST et que les chaines ne s’y malheureusement pas encore mises).
    J’ai également une consommation de télévision assez particulière car je regarde peu en "direct" au final, j’enregistre des émissions, séries, film et je les regarde sur cassette, et même souvent saucissonnées petit à petit.

    Mais au final, je ne peux pas me qualifier autrement que comme téléphage patentée !
    En ajoutant que la télé ne m’a jamais empêchée de sortir, ce n’est jamais elle qui passe avant bien entendu !
    Et puis concernant le niveau pas très élevé d’un certain nombre de programmes (que je regarde sans honte), je les prends comme un divertissement, et non au premier degré…

  • #45 missdarjeeling le 20 février 2007 à 14 h 09 min

    Hélène, les filles,

    Moi aussi, je ne m’intéresse absolument pas aux infos (ni TV ni radio) : l’être humain, déjà vil est comme tu le soulignes tiré "vers le bas"

    En tout cas, je suis ravie de voir qu’il n’y a pas tant de téléphobes que cela, par ici !

  • #46 shalima le 20 février 2007 à 14 h 24 min

    Webphage oui, tévéphobe presque… je n’allume "le poste" (j’adore cette expression rétro) que pour regarder quelque chose de précis, en général un film, plus rarement une émission, ou un match de rugby. Pas de JT, pas de séries que je regarde en dvd par tranche de 12 !
    Mes enfants (encore petits) ont droit aux zouzous le matin,ou un dvd de dessin animé, et c’est tout.
    Par contre l’ordi, je pourrais y passer mes jours ET mes nuits, c’en est presque grave ! ^_^

  • #47 chiara le 20 février 2007 à 14 h 26 min

    Ah la la ! Surtout pas téléphage, et surtout pas en ce moment !

  • #48 julie chou le 20 février 2007 à 14 h 28 min

    J’adore la télé. Y’a plein de trucs que j’aime, regarder des films bien sur c’est ce que je préfère, tiens l’autre jour une redif d’un vieux film de Lelouch, "la bonne année" avec Lino Ventura, génial, son meilleur film à mon goût, mais aussi des doc sur la vie des autres d’ici ou d’ailleurs, cuisine tv (je regrette terriblement gourmet tv qui diffusait toute la journée joel robuchon avec un chef qui venait présenter ses recettes ! qu’est-ce c’était drôle, un peu malgrès eux). Les diners chez Ardisson sur Paris première, et les interviews Actor studio des légendes du ciné américain, la nouvelle star (vive la tortue), le poker commenté par Bruel, je peux rester scotchée des heures, Desperate housewifes et les redif de Seinfeld sur canal +, et hop je zappe et je tombe sur un film de Ponfilly sur Massoud, sublime, émouvant. J’adore la télé !

  • #49 Karine le 20 février 2007 à 14 h 30 min

    Moi, je pourrais vivre sans télé mais il y a quand même quelques émissions genre "des racines et des ailes" que je suis contente de pouvoir regarder ainsi que des vieux films (ceux avec Audrey Hepburn ou celui de dimanche dernier avec Lauren Bacall ou les comédies musicales genre "singing in the rain") ou des films que je n’ai pas eu le temps d’aller voir au ciné (oui, il faut attendre quelques années mais cela ne me dérange pas trop). Par contre, pas de télé pour les enfants, ils y regardent juste leurs cassettes vidéo. Jamais les info à la télé, cela me donne des cauchemars. Je prèfère lire les titres sur internet puis lire les articles qui m’intéressent et là, au moins, pas d’images violentes.

  • #50 Mouniou le 20 février 2007 à 16 h 34 min

    Les jeux du cirque étaient aussi l’opium du peuple chez les romains. Il faut bien l’endormir, ce peuple, pour en faire ce que l’on veut.

    Il y a un certains temps des polonnais à Warsovie, me disait que la wodka coutait rien, mais tout le reste (et la vioande) étaient trés chers ; car lorsque l’on a un peuple mal nourri et saoul, on en fait ce que l’on veut.

    Et certes, si la 1° partie de la soirée est rarement interressante; tard il y a souvent des choses pas mal.
    C’est vrai Gloria, ils sont gonflés de foutre les programme ainsi.
    Ce sont les boeuf, quoi, qui se lèvent tôt et donc se couchent tôt. Charmant !

    Sur Arte en général ce n’est pas mal.

    (A la radio, s’il y a aussi des programmes nazzes, il y en a de trés intéressants).

  • #51 CristL le 20 février 2007 à 14 h 41 min

    Téléphage ou téléphobe ? Ni l’une ni l’autre . Cela dépend de l’envie du monent. En vieillissant, je trouve que je gagatise moins devant la TV.
    Même si je l’avoue que je suis capable de regarder des séries B pour ménagères de moins de 50 ans . D’ailleurs, je voudrais bien tenir celui qui a inventé cette expression, car quelques fois on la prend vraiment pour une débile la ménagère de moins de 50ans.

  • #52 Londoncam le 20 février 2007 à 14 h 42 min

    Je trouve que c’est un peu dur de dire que les personnes qui regardent la tele sont moins evoluees que celles qui ne la regardent pas, comme quelqu’un l’a dit plus haut!! On n’est pas la pour se creper le chignon ou pour juger les autres sur leurs habitudes, mais bien pour discuter de nos gouts respectifs, non?

    Personnellement je regarde peu la tele en elle-meme (j’entends par la les programmes diffuses) car les programmes anglais sont encore pires que les francais (si si!): sitcoms sirupeux, jeux idiots, documentaires racoleurs (sur la minceur, la taille du penis, les differences d’age dans le couple) et autres tele-realites… tres peu de films sont diffuses, et quand il y en a ce ne sont pas ceux qui amenent la reflexion…
    Je ne regarde que Desperate Housewives le mercredi soir. Ce n’est certes pas intellectuel, mais c’est bien sympa de partager ce moment de filles avec mes colocs!

    Par contre je me sers beaucoup de la tele, l’appareil cette fois, pour regarder des DVD, j’adore les films et c’est mon moment de detente. Le cinema devient hors de prix, alors je me regale de ma grande tele et de mon lecteur!

    Je ne pense pas que cela me rende bete ou moins evoluee, j’ai une vie sociale bien remplie, je lis beaucoup et je vois mes amis (et jamais, jamais je ne mets la tele en fond quand je recois des gens!).

    La tele peut avoir une influence negative si trop regardee ou si ca devient prioritaire avant le reste, mais ca peut aussi etre une source de divertissement sympa, que je ne veux pas diaboliser!

  • #53 CitadiNet le 20 février 2007 à 14 h 43 min

    Je cible les émissions que je regarde (inconditionnelle des séries !) donc je suis dans la catégorie "intelligente" !?? Cool !! Je suis de super bonne humeur d’un seul coup !

  • #54 Baboux le 20 février 2007 à 14 h 56 min

    Yeeeees Mouniou, TRES bon film « la vie des autres »! Et très émouvant. J’ai versé une larme à la fin. Contrairement à toi Hélène, je suis fan de cinéma, une séance par mois minimum, voire plus quand c’est possible. C’est sans doute pour ça que je me laisse parfois happer par l’écran de télé (quelques bons films parfois). On se laisse comme porter, c’est agréable après une journée de boulot. Pour les infos, je préfère de beaucoup la radio.
    PS : Tiliou, Audrey Hepburn, pour moi, c’est une des plus belles. Regarde « Seule dans la nuit « un jour si tu as l’occasion. C’est un excellent film et elle y est…. sublime !

  • #55 Millie le 20 février 2007 à 15 h 04 min

    Handa (comme 25), je dis que j’ai l’impression de vivre 3h de plus par jour pour une "bonne" raison: je fais énormément de choses le soir: cuisine, couture, lecture, soirée avec des potes, etc. Et quand j’en discute, bcp de gens ne comprennent pas comment on peut faire autant de choses le soir…Et pourtant je bose normalement la journée.

    Mais on regarde pas la télé. Je n’invente pas le fait que les gens la regarde EN MOYENNE 3h par jour. Sachant que je le regarde pas, ça veut dire que d’autres la regarde plus que ça…Je trouve ça énorme!! Et du coup, je comprend que personne n’ai le temps de rien faire.

    Je vois pas en quoi c’est bobo ou chic de dire ça. Je ne m’estime pas au dessus des autres pour dire ça (ceux qui me connaissent le savent), je fais juste une constation par rapport à ce que je vois au quotidien, c’est tout.
    Si ça ne te plait pas, je n’y peut rien, c’est l’impression que j’ai par rapport à l’entourage (famille/collègues/amis). Il me semble aussi avoir lu que plus de la moitié de sfamilles (hors célibataires donc) mangent le soir devant la tv…Déjà que souvent on ne mange pas ensemble le midi, si en plus on peut pas causer le soir, ou va-t’on? Même si on ne l’écoute pas, la tv, ça parasite une discussion quand même…

    Je ne crois pas non plus que si on a pas la télé on est dans la vraie vie. Si la vraie vie se résumait à pas de télé, ce serait un peu simple non? Par contre, depuis que je n’ai plus la télé, ma vision des choses a bcp changé, ça aide à prendre du recul sur les évènements. Pourquoi (la réponse n’engage que moi): parce que l’image choque, marque, et qu’on ne retient que ça.
    Ne me fait pas dire ce que je n’ai pas dit: c’est pas parce qu’on regarde la télé qu’on a pas de recul. Et c’est pas parce qu’on la regarde pas qu’on a du recul. Mais ne pas la regarder AIDE à prendre du recul.

    Je me sens bcp mieux depuis que je la regarde pas, car je me sens bien moins influencée par les autres, j’ai du temps pour penser à moi, à ce que j’ai envie de faire le soir.
    C’est un point de vue tout à fait personnel, en aucun cas un jugement de valeur sur les personnes qui ne pensent pas comme moi.
    Chacun vit sa vie comme il le sent, ça m’est complètement égal, mais alors vraiment.

    Pour finir, pour te dire à quel point je suis pas au dessus des autres, je n’ai jamais voulu l’avoir car je sais que je la regarderais bcp trop si je l’avais (quoique à présent je pense pas, j’ai perdu l’habitude).
    La télé, ça peut être super, mais on est très vite accro, et ça coupe la communication avec les autres. Sans parler des émissions globalement toujours plus niaises et de la pub toutes les 30 min.

    Voila, j’espère avoir quelque peu clarifié mon point de vue ;-)

  • #56 Hélène le 20 février 2007 à 17 h 07 min

    Et bien moi je reste persuadée que si on donne aux gens du médicore, ils s’en contentet parce que l’être humain va toujours vers la facilité.

    Donc la télé fait du médiocre, la plupart du tmps (qui regarde des trusc intelligents à 2 h du matin ??), parce que c’est facile, et que ça fait appel aux instincts les plus bas de l’être humain, donc ça fait de l’audience.

    C’est pourquoi je n’aime pas du tout ce média : faire de l’audience en tablant sur les mauvais aspects de l’humanité, je trouve ça lamentable.

  • #57 Londoncam le 20 février 2007 à 15 h 09 min

    Je pense qu’en fait on est toutes d’accord d’une certaine facon :-)! La tele plait a certains et les detend, deplait a d’autres voire les fatiguent, le tout c’est de garder la juste mesure !
    C’est vrai que j’aime bien la tele, mais la dependance de cette boite grise, je la refuse.
    Bonne journee les filles :-D!

  • #58 La Cuiller En Bois le 20 février 2007 à 15 h 10 min

    Je suis tout à fait d’accord avec cela Hélène et Londoncam.

    Mais la condescendance que peuvent avoir certaines personnes ne regardant jamais la télé ou seulement quelques programmes murement choisis (enfin c’est ce qu’elles disent) pour ceux qui regardent des programmes dits avilisants, m’exaspère au possible. Cela confine au snobisme pour certains.

    Quand je regarde ces programmes pas intellos pour deux sous, je ne cherche même pas à me "déculpabiliser" en disant "oh il faut bien se détendre un peu parfois" (qui revient à refaire ce clivage bien/pas bien).

    Quand je les regarde c’est que j’aime cela. Sans honte.

    Après je peux juger les émissions que j’ai regardées. Car j’en ai vu qui au final ne m’ont pas plu. Comme quand on va voir un film ou lire un livre.

    J’ai souvent remarqué que souvent certaines émissions étaient décriées … par ceux qui ne les regardent pas.

    :-)

  • #59 Londoncam le 20 février 2007 à 15 h 16 min

    C’est tres bien dit Gloria (comme d’habitude ;-)!). C’est penible le cote snob qui se veut "moi je suis au dessus de tout ca"! Apres tout, une emission jugee un peu concon peut etre apparentee a une lecture de magazine leger: parfois, ca fait juste plaisir.

  • #60 Petronille le 20 février 2007 à 15 h 24 min

    Je suis convaincue qu’il y a des choses vraiment interressantes à la télé, sauf que ce n’est jamais quand je pouvais la regarder et que penser à programmer le magnetoscope et regarder ensuite la cassette, j’ai jamais su faire (manque d’organisation!!)
    J’ai dit et j’assume que depuis que je n’ai pas la télé, j’ai 2 h de plus de vie et ce n’est pas du snobisme ! simplement quand j’utilisais la télé comme moyen de décompression, c’était au détriment de tout un tas d’autres choses et j’étais toujours débordée. Maintenant, le soir, je prends le temps de ranger ma cuisine, de mettre une lessive en route, de bricoler et surtout de surfer !!! du coup, j’ai un peu plus de temps le week-end.
    On reprendra surement un jour la télé, surtout pour les enfants, mais saurais-je résister à l’appel de l’écran ???

  • #61 Londoncam le 20 février 2007 à 15 h 25 min

    Un dernier commentaire car j’ai oublie de remercier Mouniou pour son joli texte, qui a en plus le merite d’avoir genere un debat interessant!

  • #62 La Cuiller En Bois le 20 février 2007 à 15 h 28 min

    Message perso pour Londoncam (j’use de mes prérogatives de Ministre !) tout en restant dans le sujet :

    Ainsi que je le disais dans mon com. 16, l’ordi est dans la salle à manger/salon ou se trouve la télé, mais en plus j’ai une "cuisine américaine" (bien que n’aimant pas pas les séries américaines … on suit ?) donc je peux cuisiner en regardant la télé (heu .. faux je lui tourne le dos, comme quand je suis à l’ordi d’ailleurs !) !

    Et puis quand je cuisine, j’aime pas regarder la télé parce que c’est un coup à faire brûler les crêpes ça !

    :-)))))

  • #63 MilOlim le 20 février 2007 à 15 h 34 min

    Je suis plutôt pc 24h/24 que TV. Mais avant j’y ais pensé de bonnes heures aussi.
    Maintenant, je trouve les programmes très ennuyeux voir nullissimes. Je regarde quand meme certaines séries que je trouve intéressantes comme desperate housewifes, prison break ou NCIS (celle là je l’adore).

    Des fois aussi, je regarde des émissions un peu débiles histoire de me vider la tete et me détendre.

    Mais c’est vrai que maintenant, je l’utilise plus pour regarder des DVD (quand papa/maman ne sont pas devant lol).

  • #64 Petronille le 20 février 2007 à 15 h 37 min

    J’ai oublié… ce que j’apprécie le plus dans la télé, c’est l’excellente émission de JM Morandini sur Europe 1 le matin. Un décryptage très bien fait (sauf que c’est encore quand je bosse !)

  • #65 Seccotine le 20 février 2007 à 15 h 39 min

    En tant que spectatrice extrêmement occasionnelle de la télé "en temps réel" (comme je disais plus haut, pas d’antenne à la maison, mais ça m’arrive de tomber devant à l’occasion d’une visite chez machin ou truc), j’introduirais quand même une différence entre les émissions "un peu concon", (pour reprendre l’expression de Londoncam) qu’on regarde ou qu’on regarde pas, moi je regarde pas, mais ça n’engage que moi (ça ne me détend pas, ça m’énerve, mais chacun son truc), et les émissions de "télépoubelle", où de pauvres gens viennent exposer leurs gosses débiles, leurs maisons dégueulasses, leurs conjoints violents ou leurs voisins demeurés sous le regard concupissant d’un animateur qui les asticotera jusqu’à ce qu’ils disent que oui, il a pu leur arriver de faire des trucs au caniche nain, mais c’était juste parce qu’ils étaient bourrés ce jour là. (je schématise, mais j’ai vu pire).

    Et je me réserve le droit de ne pas comprendre les motivations des gens qui regardent ces émissions là… C’est vraiment du snobisme, vous croyez ?

  • #66 Hélène le 20 février 2007 à 15 h 41 min

    Non, c’est pas du snobisme Seccotine, c’est de la santé mentale ;-)

  • #67 Hélène le 20 février 2007 à 17 h 41 min

    Pfff, c’est bien la peine que je donne mon avis si tout le monde s’en cogne ;-)

  • #68 Millie le 20 février 2007 à 15 h 41 min

    Petronille, Europe 1, c’est pas la radio???

    Pour moi la différence entre le net et la télé, c’est que sur le net, on trouve peut être de tout et de n’importe quoi, mais au moins, y’a de tout. La tv, ça donne de plus en plus l’impression que c’est la pensée unique (je parle pour les infos, j’ai vu 2 fois le journal de 20h le week end dernier chez mes parents…)

  • #69 La Cuiller En Bois le 20 février 2007 à 15 h 48 min

    J’ai lu quelque part (ou vu à la télé hi hi hi) une étude concernant justement le fait que les émissions "intéressantes" (dans le sens culturel etc…) n’étaient diffusées qu’en deuxième, voire 3ème partie de soirée (la nuit quoi !) et non pas en "prime time" (punaise je regarde trop la téloche je parle comme eux !). Et qu’à 21 h, il n’y avait que des trucs lourdingues, tirelipimpon sur le Chihuahua, policiers à la manque .. etc …

    Et bien à cette heure là, on ne serait pas "prêt" "apte" "réceptif" à des émissions plus "sérieuses".
    Du moins tous les jours, tout le temps, car il y en a quand même il me semble.

    Bon, on va me dire que c’est pas vrai et que c’était une étude pour vendre de la merde.

    Peut-être. Je n’en sais rien, je ne suis pas ethnologue de la tivi.

    Mais perso, j’ai remarqué que j’aime pas les trucs trop prises de tête sur la digestion, mais je les préfère effectivement dans le silence de la maison (tous les parasites au lit) à me concentrer sur ce je vois et j’entend.

    Et honnêtement, pour ma part, je ne regarderais pas certaines émissions que je visionne à 23 h si elles passaient à 20 h 30.

  • #70 dola le 20 février 2007 à 15 h 48 min

    @ Hélène : Un des mes profs de chimie disait : "c’est la dose qui fait le poison".
    Peut-être que beaucoup, beaucoup de télé ( et aucun autre loisir ) à défaut de lobotomiser , c’est un peu sclérosant pour l’esprit mais ce n’est que mon avis.

    Ceci dit chez les jeunes enfants les méfaits de la télé à haute dose ont été identifiés : fatigue nerveuse, manque d’imagination et de capacité à jouer etc.

    Chez les adultes le cerveau n’est plus en pleine croissance ce doit être différent !

  • #71 La Cuiller En Bois le 20 février 2007 à 15 h 54 min

    zut j’ai rippé le doigt sur le clavier !

    Donc notre cerveau serait plus apte à recevoir des infos sérieuses en fin de soirée.

    Sauf que si on se lève tôt, on ne veille pas jusqu’à des heures sans nom (sauf moi, mais j’ai tellement dormi dans ma jeunesse que j’en ai moins besoin aujourd’hui !)

    Et le coup d’enregistrer, vous en direz ce que vous voudrez, mais moi je peux pas.
    Regarder un truc en décalage, j’ai du mal.

    Punaise comme elle est conditionnée la fille ….
    Chéri ouvre la fenêtre, y a un vol plané de poste en prévision !

  • #72 Coraline le 20 février 2007 à 15 h 56 min

    Euh je ne cherche pas à "défendre" la télé, mais y’a pas à dire, les émissions qui font le plus d’audience sont souvent celles avec un niveau culturel-intellectuel pas très élevé.

    Et TF1, M6 et autres chaînes privées ont pour but de faire de l’argent (comme toute entreprise quelle qu’elle soit) puisque sinon elles coulent.
    Alors si France 5, Arte ou de manière générale, les émissions "cultivées" faisaient des audiences folles, toutes les chaînes ne tarderaient pas à mettre à l’antenne des programme du même style.
    Ce sont avant tout les téléspectateurs qui choisissent ce qu’il y aura à l’antenne dans le futur, par leurs choix actuels….

  • #73 Londoncam le 20 février 2007 à 15 h 58 min

    Genial Gloria!!! Moi c’est la radio quand je cuisine, je chante en petrissant/decoupant/cuisant…

  • #74 Baboux le 20 février 2007 à 16 h 10 min

    Hélène, il y a de tout dans les programmes télé. Beaucoup d’émissions qui « tirent vers le bas », c’est vrai. Mais quelques-unes tirent aussi vers le haut. Sur Arte par exemple, mais pas que. Cela dit, je suis d’accord avec toi sur un point : ce n’est pas le meilleur moyen de se cultiver. Juste un moyen comme un autre de se divertir. J’ai eu un problème de santé à une époque : interdiction de quitter mon lit deux mois durant. J’ai beau adorer la lecture, sincèrement, la télé (et ses accessoires : VHS, DVD) m’a aidée à faire passer mes journées.

  • #75 celia le 20 février 2007 à 16 h 17 min

    pas de télé mais je suis radiophage dès que je rentre je met france inter

    donc on a les infos toutes les heures, mais j’achete des journaux 1 fois par semaine

    et j’adore m’endormir en écoutant les gens parler à la radio…

    et on télécharge pleins de films/series (chut je sais c’est pas bien..!) qu’on regarde sur l’ordi

    mais dès qu’on va chez mes beaux parents on regarde un peu la télé…

    d’ailleurs à noel j’ai vu un super reportage sur les hippopotames, c’est vraiment gracieux ces bestioles quand ça nage…

  • #76 Londoncam le 20 février 2007 à 16 h 18 min

    C’est vraiment super interessant ce debat… C’est vrai ce que Coraline dit, les emissions qui ont le plus fort taux d’audience (en tout cas c’est ce qu’on dit) sont souvent les plus navrantes et qui font appel a notre voyeurisme.

    Je ne suis pas forcement pour le fait que la tele nous tire vers le haut, mais pas non plus pour qu’elle nous tire vers le bas. Car si nous adultes sommes censes pouvoir faire la difference entre les "bons" et "mauvais" programmes, ce n’est pas le cas pour les plus jeunes.

    Enfin, on ne va pas changer le monde, et je pourrai discuter de ca pendant des heures mais comme dirait mon medecin… Respectez la dose prescrite ;-)!

  • #77 Hélène le 20 février 2007 à 18 h 20 min

    Merci kila, tu es choute ;-)

    Moi aussi je vois à quel point la télé est consternante depuis que j’ai complètement arrêté de la regarder. Tant qu’on a le nez dedans, on ne voit pas vraiment jusqu’où ça va.

  • #78 La Cuiller En Bois le 20 février 2007 à 16 h 21 min

    Effectivement Baboux ce n’est pas le "meilleur" moyen de se cultiver, mais l’un d’entre eux.

    Tout le monde ne peut se permettre d’aller au ciné, au théatre, d’acheter des livres etc.. pour mille raisons que ce soit culturel, environnemental, économique… et la télé est souvent leur seule fenêtre ouverte sur l’ailleurs.

    On ne peut pas reprocher non plus à certains (beaucoup) de n’avoir aucun gout pour les émissions "sérieuses et enrichissantes", mais c’est une approche qu’ils n’ont peut-être jamais eu et on ne peut changer du jour au lendemain ses habitudes, surtout culturelles ou divertissantes.

    Je pense que l’avènement du cable et du sattellite pourrait faire évoluer les choses, mais je n’en suis pas sure. Pas de manière massive en tout cas, mais ponctuellement.

  • #79 La Cuiller En Bois le 20 février 2007 à 16 h 23 min

    Londoncam … tu crois VRAIMENT que les grosses audiences sur certaines émissions "vaseuses" ne sont dûes qu’à la jeunesse ?

    Je viens de m’étouffer avec ma crêpe !

    lol

  • #80 La Cuiller En Bois le 20 février 2007 à 16 h 27 min

    Et puis en plus, toute la journée on est en "représentation" au boulot, dehors, avec Pierre, Paul et Jacques … à assumer des responsabilités, à obéir aux supérieurs, à défendre ses théories, à réaliser ses objectifs, à organiser la vie familiale, à gérer les comptes et les factures, à …

    Punaise, pouvoir se jeter sur un fauteuil et regarder un truc sans penser !
    Et si en plus on s’aperçoit qu’il y a pire que chez soi …

    Le pied !

  • #81 Londoncam le 20 février 2007 à 16 h 28 min

    Helas noooon… Ca serait rever!!!
    Je voulais dire simplement que les adultes sont censes avoir plus de recul (je dis bien censes) en regardant ces emissions (moi la premiere)… Mais bon je suis une grande idealiste :-D!

  • #82 Coraline le 20 février 2007 à 16 h 30 min

    Alors pour bosser dans le milieu de l’audiovisuel (non non je ne suis pas l’assistante d’Arthur ou autre Bataille/Fontaine lol), je peux répéter ce qu’on m’a dit concernant les audiences. Les acheteurs d’espaces publicitaires, donc les chaînes recherchent l’audience de la fameuse ménagère de moins de 50 ans + les prescriteurs (c’est à dire par exemple les enfants qui feront les courses avec Maman et réclameront à corps et à cris la dernière marque de gateaux qu’ils ont vu à la télé)…
    Mais ces deux catégories ne sont pas celles qui représentent la plus grosse masse des téléspectateurs, ce sont plutôt les "vieux/retraités/personnes âgées" qui sont bien connus pour passer un certain nombre d’heures devant leur poste. Le but est dont d’attirer le maximum de ménagères + prescripteurs, tout en conservant l’audience de la grosse masse d ela population.
    Suis-je claire ? lol

    Enfin pour résumer, c’est super compliqué, tout dépend de toutes façons des 1000 foyers qui ont le boîtier Médiamétrie et c’est tout lol

  • #83 La Cuiller En Bois le 20 février 2007 à 16 h 34 min

    Je veux un boitier !!!!

    Juste pour les rendre dingue !

  • #84 Seccotine le 20 février 2007 à 16 h 38 min

    Et si en plus on s’aperçoit qu’il y a pire que chez soi… on se dit qu’on a de la marge et qu’on peut se permettre d’être un peu pire sans tomber aussi bas que les pauvres gens de la télé.

    Ce qui nous tire vachement vers le haut, y’a pas à dire… :o/

    C’est aussi ça, que je reproche à la télé : le médiocre devient la norme. Quand il devient pas un but en soi. Limite, les mômes, à l’école, ils sont fiers d’être aussi débiles que les décérébrés de la starac.

    Mais les gens ils aiment pas les trucs trop intellectuels. Alors faut SURTOUT pas leur en montrer. Sinon ils vont pas regarder, et on va perdre des sous.

    C’est marrant, mais ça me fait le même effet d’entendre parler de la télé que de la regarder : je me dis que plus jamais je mettrai une antenne sur mon toit.

  • #85 La Cuiller En Bois le 20 février 2007 à 16 h 40 min

    J’aime quand tu me fais dire ce que je n’ai pas dit !

    :-)))))

  • #86 Millie le 20 février 2007 à 16 h 45 min

    Seccotine, je suis d’accord avec ce que tu dis: est ce que se dire qu’a côté ils regardent des trucs encore plus nazes, c’est pas du snobisme?

    Est ce que ce n’est pas sans cesse se comparer aux voisins, et se dire qu’on est un peu meilleurs qu’eux, parce que bon, on regarde la même daube, mais nous, ON SAIT que c’ets nul, alors un peu regarder? Parce que finalement, c’est ça toute la journée au boulot, alors retrouver ça le soir…

    (euh, je sais, je provoque, mais je suis fatiguée (les hormones de grossesse), et j’ai pas envie d’écrire un roman, alors je met des phrases chocs ;-), le prenez pas mal svp)

  • #87 Seccotine le 20 février 2007 à 16 h 45 min

    Boh non, c’est juste une opinion personnelle… Je ne t’ai emprunté que ta dernière phrase ! :o)

  • #88 Londoncam le 20 février 2007 à 16 h 46 min

    On est toutes des vilaines snobs alors ;-)?

  • #89 Seccotine le 20 février 2007 à 16 h 47 min

    (pardon Millie, je répondais à La Cuiller en Bois)

  • #90 teatree le 20 février 2007 à 16 h 48 min

    mes parents n’ont jamais eu la tv quand on était petits. d’ailleurs, on passait pour des idiots dans les cours de récré. à l’époque fallait assumer, pas évident. mais maintenant, je ne regrette pas.
    étudiante je ne l’ai jamais eu non plus. par contre, je suis une dingue de radio, surtout France Inter et de lecture.
    maintenant, je vis avec Zhom et lui, il a la tv. si j’étais seule, je crois que je ne l’aurais pas. ceci dit, je m’y suis très bien faite.
    y’a plein de trucs que j’adore: les vieux films avec Gabin, Fernandel, Lino Ventura et j’en passe… j’adore aussi quelques séries françaises que je rate pas: Maigret avec Cremer, Nestor Burma, les brigades du tigre…je suis fan!
    j’aime bien, c’est vrai. c’est parfois avilisant aussi et je n’arrive pas souvent à éteindre quand c’est trop nul. il y a dans la TV un côté "drogue" , un côté fascination, les yeux sont attirés forcément et c’est souvent la solution de facilité.
    je suis donc mitigée mais je garde mes valeurs sûres.

  • #91 Hélène le 20 février 2007 à 18 h 50 min

    Ah moi je trouve pas ça beauf de regarder le foot, ce que je n’aime pas ce sont les programmes de télé-poubelle, pas le sport à la télé ;-)

    L’abêtissement programmé des foules me fait froid dans le dos, et j’estime qu’on devrait donner de la qualité aux gens (tout comme on donne des petits pois à un enfant, sinon il ne se nourrira que de bonbons).

    On a beau dire, on prend ce qu’on nous donne, et si on nous donne de la m…, et bien on finit par ne plus rien demander d’autre.

  • #92 Millie le 20 février 2007 à 16 h 52 min

    Londoncam, qui a dit que les snobs étaient vilains? ;-))

    Bon allez, j’arrête de vous embêter, j’file du boulot et au dodo!

  • #93 La Cuiller En Bois le 20 février 2007 à 16 h 52 min

    Punaise qu’est-ce qu’on est susceptible sur nos choix et nos motivations !

    Je pense que nous avons chacun nos références et nos limites du bon et du moins bon, de l’acceptable et de la daube (sans olives, merci) et que nous voudrions que l’on nous serve, à tous, ce qui correspond à NOS normes …

    Et puis, autant je regarde pas mal la télé, pas forcément de façon attentive (pour en revenir au sondage de Mouniou, qui n’était que cela en fait hi hi hi hi) autant je pense avoir un peu de libre abitre dans mes choix et opinions (un peu j’ai dit ! suis pas naïve ) mais c’est comme pour tout dans la vie, la politique notamment … (non je n’engage pas la conversation la-dessus Hélène, c’était juste un exemple !)

    Et ce n »est pas parce que je regarde que je cautionne.

    Ben oui, je suis un être humain ET une femme, donc compliquée, complexe et changeante !

    :-)

  • #94 Londoncam le 20 février 2007 à 16 h 55 min

    Des snobs tout court alors ;-)!

  • #95 Seccotine le 20 février 2007 à 17 h 00 min

    "J’avais la télé, mais ça m’ennuyait
    Je l’ai r’tournée… de l’aut’ côté c’est passionnant…
    J’suis snob, j’suis snob,
    J’suis ravagé par ce microbe…"

    :o)

  • #96 La Cuiller En Bois le 20 février 2007 à 17 h 01 min

    Dommage, tu aurais pu la transformer en aquarium, c’est plus joli qu’un cul de télé !

    :-))))

  • #97 Mithra le 20 février 2007 à 17 h 01 min

    Je decouvre avec stupefaction que certains recoivent des amis en laissant la tele allumee ?!?!
    Le Ciel me preserve d’etre invitee chez eux, deja les copains qui laissent la musique pendant le diner ca me gene, alors la tele !

    Nous on a vecu des annees sans tele, quand on vivait a Paris, et on s’en passait tres bien. Le soir on sortait beaucoup au cine, au theatre, au concert, on invitait ou on etait invites… et puis mon mari, qui a ete eleve devant la lucarne allumee en permanence, avait bien besoin d’une cure de desintoxication radicale !

    Maintenant que je passe pas mal de temps a la campagne, avec un mari qui voyage beaucoup et des amis qui sont loin et ont des bambins qui les scotchent a la maison, il y a des soirs ou je suis contente de l’avoir, la tele.
    La vie culturelle ici est assez… pauvre (films en VF au cine, concerts de troisieme zone…) et je prefere rester chez moi a regarder des films en VO ou des emissions comme Ripostes, Arret sur Images ou C’est dans l’Air. Il m’arrive aussi de regarder des trucs legers comme les trucs de relooking pour rigoler, ou des emissions "pratiques" comme Questions Maison. Et je dois connaitre tous les episodes de Friends et de Seinfeld par coeur…
    Je deplore le racisme culturel qui fait qu’on est cense etre plus intelligent si on ne regarde pas la teloche ou qu’on perd systematiquement son temps en la regardant.
    Je ne vois pas de difference de niveau intellectuel entre lire un polar leger et distrayant et regarder une serie policiere a la tele : pourquoi une activite serait-elle plus valorisante que l’autre ?
    Et il me semble un peu naif de penser que si la tele n’existait pas, les cretins n’existeraient pas non plus. Je ne crois pas que ceux qui regardent les emissions les plus trash passeraient leurs soirees devant une emission litteraire ou un debat philosophique meme s’il n’y avait que ca a regarder. Ils iraient probablement picoler ou assister au combat de coqs le plus proche.
    Je trouve dommage de rejetter un media, quel qu’il soit. Ca me fait penser a ma mere qui ne veut pas entendre parler d’internet alors qu’elle ne sait pas ce que c’est, ou a ceux qui detestent la lecture "parce que c’est chiant".
    En revanche c’est vrai que je selectionne, je n’allume jamais le poste sans savoir ce que je vais regarder (la tele en fond sonore ca me derange, je ne peux pas). Souvent j’enregistre pour pouvoir regarder quand ca me chante, et ca ne m’empeche aucunement de lire (des livres, le Monde tous les jours, plus un ou deux hebdo et quatre ou cinq mensuels), d’ecouter la radio… et bien sur de surfer !

    Sinon je regarde toujours la tele quand je suis a l’etranger, je trouve que c’est une bonne facon de se faire une idee de la culture du pays : on peut dire beaucoup de choses sur un pays en fonction du type d’emissions qu’on y diffuse, du ton des journalistes, des pubs et des sujets abordes. Et quand on vit dans un autre pays c’est une tres bonne facon d’etre capable de partager quelques references "culturelles" (meme si c’est les phrases cultes d’une vieille serie tele un peu tarte) avec ses collegues ou amis du coin et de se sentir un peu moins etranger…

  • #98 La Cuiller En Bois le 20 février 2007 à 17 h 13 min

    J"aime bien ton analyse Mithra …
    Mais à la nuance près que la vision que tu peux avoir de la culture étrangère par le biais de leur télé peut être la même pour un étranger qui se coltinerait certains programmes français … à modérer et à affiner sur le terrain !

    Et pour avoir passé 3 semaines de vacances en Hongrie il y a quelques années, je me souviens avoir été contente comme tout de regarder "le maillon faible" hongrois, alors que je ne regarde pas la version française !

    Un lien entre les deux pays !

    Bon, j’ai eu d’autres approches de la Hongrie. Nous étions reçus dans une famille et nous avons parcouru le pays, assisté à des spectacles, visité des musées et pris TOUS les transports en commun existants là-bas !

  • #99 gé junior le 20 février 2007 à 17 h 25 min

    J’ai la télé dans ma chambre.Pourtant,cela fait….7mois que je ne l’ai pas allumée.

    (pourtant,j’ai un long passé de droguée de télé ;^) !!!!)

  • #100 Kilis Sex Symbol le 20 février 2007 à 17 h 28 min

    Mithra (tiens, coucou voisine, keske tu deviens?) : je ne rejette en rien la TV.

    Il se trouve que quand je l’allume (tu me diras que j’ai pas de pot, c’est bien possible)
    – soit il y a une série débile genre les feux de l’amour, version originale ou version colombienne améliorée, si j’ai de la chance ;-)
    – soit il y a un animateur qui fait des pitreries sans jamais rien raconter d’intéressant – et le pire c’est que je ne sais même pas comment il s’appelle :-)
    – soit il y a un ministre qui crache sur les fonctionnaires sans même savoir de quoi il parle (ou alors j’ai été augmentée à l’insu de mon plein gré et mes journées à 15h de boulot non stop sont tout droit sorties de mon imagination)
    – soit il y a un candidat à la présidentielle qui parade devant un parterre admiratif qui n’est jamais contradictoire
    – soit il y a des candidats qui pensent que la première lettre du mot cardamome, c’est q

    Des fois, je regarde un film (j’ai demandé à mon copain de m’enregistrer Ali, il n’y a pas très longtemps) et parfois je trouve un jeu ou une émission intéressante. Mais c’est rarissime.

    Si je tombe dans l’un des cas susmentionnés, j’éteins direct la TV. J’ai déjà pas beaucoup de temps de loisirs, si c’est pour m’emm… en plus, faut pas pousser mémé dans les orties, non plus.

    C’est pour ça que je dis que j’aimerais bien regarder la TV plus souvent, encore faut-il qu’il y ait un programme.

    Ceci dit, je pense exactement pareil de deux grands candidats à la présidentielle ;-)

  • #101 Mithra le 20 février 2007 à 17 h 29 min

    Oui bien sur Gloria, c’est un miroir… deformant ! Mais ca donne une idee de la liberte de ton (ou pas), de ce qui est considere comme politiquement correct (ou pas). Il faut vraiment regarder, avec un oeil aiguise et comme tu le dis mettre tout ca en relation avec "la vraie vie", sinon on percoit plutot ce que le pays voudrait etre que ce qu’il est…

    Souvent les journaux televises et les pubs sont les plus interessants, je trouve. Au debut j’ai par exemple ete tres etonnee de la liberte de ton de certains journalistes politiques anglo-saxons, et de leur agressivite dans les interviews. Et la pub donne une bonne idee du modele social en vogue (qu’est ce qui est considere comme desirable, quel modele de famille est presente comme ideal…). Et je pique toujours des crises de rire devant le tele-achat, surtout quand je ne comprends pas la langue !

  • #102 La Cuiller En Bois le 20 février 2007 à 17 h 40 min

    Passons aux choses sérieuses !

    Qu’est ce qu’on regarde ce soir ?

    J’ai vu qu’il y avait un jeu présenté par Yves Calvi "Le grand tournoi de l’Histoire"
    Il y a eu 4 millions de spectateurs devant le n° 1 (je l’ai loupé ? mince alors !)

    Quelqu’un l’a regardé ? c’est regardable ?

    Yves Calvi quand même !

    Alors ?

    Cela vaut le coup que j’entame un bras-de-fer avec JP qui va peut-être vouloir se taper le foot sur Canal ?

  • #103 pomme le 20 février 2007 à 17 h 47 min

    Moi j’ai qu’un truc à dire : si les gens lisaient autant de bouquins (mais des livres bien hein ;-)) qu’ils regardent la télé, le monde tournerait plus rond. Ouais, carrément ;-)

    Sur ce commentaire hyper constructif, je m’en vais m’adonner à ma dépendance bloguesque !

  • #104 Hélène le 20 février 2007 à 19 h 47 min

    Encore heureux, au moins sur internet on est actif ;-)

  • #105 leontine le 20 février 2007 à 18 h 01 min

    Je ne regarde pas vraiment la télé même si elle est allumée. Je ne consulte pas le programme, je la mets sur une chaine au hasard (que cinq chaines); Je fais plein de choses en même temps, surtout surfer sur internet ou lire et je m’aperçois souvent lorsque je lève enfin le nez de mon écran PC (ou de mon livre) que le film ou l’émission est terminée depuis longtemps. Jamais de télé pendant les repas. Ah non alors, c’est le seul moment tranquille où on se retrouve en famille et on en profite pour discuter, se raconter notre journée ! Par contre, quelle que soit l’heure à laquelle je vais me coucher (en temps normal vers 1 ou 2 heures du mat, ou à 4 ou 5 heures après une soirée), j’allume TOUJOURS la télé pour m’endormir. Et ça marche bien. Quoi, il y en a qui ont un doudou, d’autres qui sucent leur pouce, moi je m’endors avec ma téloche ;o).

  • #106 Camille le 20 février 2007 à 18 h 02 min

    Pomme, je suis ultra d’accord! surtout que, demain, on aura l’occasion au moins d’en lire deux nouveaux!
    pour ma part, je n’ai la TV que quand je rentre chez mes parents. autrement dit, rarement! et encore, quand j’y suis, je regarde en faisant du vélo elliptique, ou des abdos, ou alors, style pour des trucs qui m’interessent (les émissions de mode sur paris premiere, de deco sur téva, bref, les trucs constructifs!), maisrarement. je préfére aller au ciné, ou regarde run DVD. Ou jouer au tarot!
    quand je suis seule chez moi, je préfère largement blogger, essayer de compendre l’html poiur reussir à faire un joli blog, ou lire les blogs que j’adore (et Dieu sait si y’en a!)

    Sur ce, je lance donc en orute mon compte a rebours, à savoir dans 16 heures, la Fnac aura ouvert, et odn,c j’aurais mes livres!

  • #107 Mithra le 20 février 2007 à 18 h 02 min

    Arf Kilis, je deviens que je suis comme toi, hyper degoutee de ne pas pouvoir etre a Paris demain pour la fete ! Quand meme, on aurait au moins du affreter le Montlucon-Paris…

    Bon sinon Gloria je n’ai pas vu le numero un du tournoi de l’Histoire non plus, mais Calvi, c’est plutot bon signe… je ne suis pas trop fan de jeux ceci dit, quand les candidats ne sont pas bons (lire : je sais repondre et pas eux) je peste apres eux, et quand ils sont bons (lire : ils savent repondre et pas moi, cas de loin le plus courant) je peste apres moi-meme !

    Je viens de regarder le programme, en plus du foot tu as oublie l’inoxydable Delarue ! Tiens j’ai entendu qu’il avait ete arrete a bord d’un Paris-Jo’burg, ivre mort, il a mordu un stewart a qui il voulait faire manger des raisins secs de force :-))) Ca ferait un beau sujet pour sa prochaine emission !

    Euh comment ca on squatte ?

  • #108 La Cuiller En Bois le 20 février 2007 à 18 h 06 min

    Je l’avais vu le Delarue ! hi hi hi

    J’ai propose le plus proposable mdrrr

    Alors comme cela il était déjanté le gendre idéal ?

    Alors ce qu’ils racontent et font voir à la télé c’est pas vrai ?

    Ben mince alors … comment vais-je m’en remettre moi ?

  • #109 kila le 20 février 2007 à 18 h 16 min

    Heléne, tes commentaires sont supers, non c’est pas pour failloter du tout.
    Mais c’est tellement bien dit qu’on n’a rien à ajouter.
    Tu écris en 10 lignes un truc très clair ce que j’aurais dit en 50 lignes avec plein de maladresses, pourquoi donc en rajouter? ;-)

    Mais pour se rendre compte à quel point les programmes nous tirent vers le bas il faut arrêter de regarder pendant un temps (au moins 6 mois tu vas pouvoir Gloria lol!!) et reprendre.

    Et là…..c’est effarant!

    Je le sais je l’ai fait. A 25 ans je me levais avec la TV, je mangeais avec la télé, je dormais devant la télé, je me réveillais à 3h du mat’ vaseuse et dégouttée j’allais me coucher et le lendemain rebelotte.
    A 30 ans j’ai arrêté, et depuis j’me sens mieux.

  • #110 dola le 20 février 2007 à 18 h 28 min

    hélène et Kila, je vous rejoins complètement quand je vais chez ma mère ou ma belle-mère et que la télé marche je découvre des trucs hallucinants et pire les info je trouve que c’est très "grand spectacle racoleur" alors que ma mère a toujours regardé les info 2 fois par jour et quand je regardais avec elle cela ne me faisait pas cet effet !

  • #111 La Cuiller En Bois le 20 février 2007 à 18 h 31 min

    J’ai passé un an sans télé, et j’étais plus jeune, et j’avais pas internet (ca n’existait pas) et JP travaillait de nuit ….

    Et j’ai survécu. Sans problème et sans manque. J’ai beaucoup lu.

    Je passe pour l’accro de la télé aujourd’hui, mais je ne le suis pas tant que cela.

    La télé n’est pas allumée en permanence non plus et je ne refuse jamais de sortir pour suivre une série ou autre chose.

    Les vrais accros ne doivent pas trainer sur le net ou n’osent pas le dire …

    Et c’est vrai que des programmes tirent vers le bas. Mais pas tous, faut pas pousser non plus. Et puis on est tiré vers le bas si on le veut bien aussi.

    En plus, en laissant la place à tous ceux qui ne se gavent que de programmes glauques, on ne pourra qu’avoir plus de programmes glauques …

    Donc j’occupe le terrain !

    Il y a un tas de truc que je ne regarde pas, même si je ne me cantonne pas qu’aux émissions politiquement avouables en diners mondains.

    Par exemple j’aime le foot et je regarde du foot. On peut me traiter de "beauf" cela m’est égal. Je l’assume parfaitement. Cela ne m’empêche pas de réfléchir et d’avoir je l’espère une conscience.

    :-)

  • #112 del4yo le 20 février 2007 à 18 h 53 min

    Comem toi helen, je trouve que cela fait beaucoup de bruit pour rien une tv…Ceci dit j’etais bien contente d’avoir le Tivo ( un genre de magnetoscope) pendant ma grossesse. J’etais tellement malade qu’au bout d’un moment mon budget bouquin est devenu ministeriel…mais franchement d’habitude je m’en passe bien. Surtout apres avoir passe une journee a bosser sur un jeu ou un trucage pour une pub ou un film, il n’y a rien de pire que la TV, on a l’impression d’etre encore au boulot. Encore pire si tu tombes sur la pub finie la semaine d’avant, et que tu te dis "han la couleur la ca passe pas du tout, j’ai rate une clef d’anim, bon sang aaaah"
    Bref, ene meme temps je suis bien contente qu’il y ait des gens qui la regardent, cette fichue petite boite, j’en vis moi!

  • #113 Arundathi le 20 février 2007 à 18 h 57 min

    Oui Delarue va pouvoir temoigner ds sa propre emission des effets secondaires d’une bonne cuite avec 6 Stilnox (somnifére), j’aurais voulu voir le spectacle!!
    Moi je ne regarde pas la télé de façon réguliére, mais j’ai mes séries fétiches, j’ai un trés bon souvenir des dimanches soirs avec ma fille, on regardait Urgences, une vraie cérémonie, plateau télé gastronomique et interdiction de nous déranger, je cachais soigneusement mon vice, évoluant ds un milieu pseudo élitiste, jusqu’au jour où une nana, grande intellectuelle, que je vénérais m’a avouée être fan d’Urgences!
    J’adore les séries policiéres du vendredi soir sur la 2, mais par contre on ne regarde plus les infos à la télé depuis 2002, ras le bol du matraquage sur l’insécurité, du voyeurisme!
    Mais ce n’est pas parce que je la regarde peu que je fais beaucoup plus de choses trés passionnantes!
    Si j’adore le cinéma , j’ai une carte Pass MK2 qui me permait d’y aller à volonté.

  • #114 dola le 20 février 2007 à 19 h 21 min

    Hélène ,je rêve ou tu milites en faveur des des légumes ?!! :-))

  • #115 maryline le 20 février 2007 à 19 h 28 min

    je suis téléphage, je l’avoue, j’ai eu ma propre télé à 14 ans (mes parents en avaient marre de Santa Barbara !) et avec mes revenus de baby-sitter j’ai acheté + tard une télé/magnétoscope.
    je regarde beaucoup les séries (anglo saxonnes).
    Mais je suis moins téléphage depuis que j’ai internet haut débit. Sans avoir compté, je pense que le temps passé devant l’ordi dépasse à présent celui que je passe devant la télé.

  • #116 La Cuiller En Bois le 20 février 2007 à 19 h 44 min

    Dola, ce sont les effets secondaires du régime !

    :-))))

  • #117 La Cuiller En Bois le 20 février 2007 à 19 h 45 min

    Oui Maryline, on devient à mon sens, plus accro à Internet qu’à la télé !

    C’est grave docteur ?

  • #118 La Cuiller En Bois le 20 février 2007 à 19 h 52 min

    C’est bizarre, JP il préférait quand j’étais plus accro à la télé.
    On était deux sur le canapé au moins !

    Mdrrr

  • #119 Ania le 20 février 2007 à 19 h 54 min

    Moi j’aime bien la télé tant que le programme ne dure pas plus d’une heure, pas de pb sinon il y a vraiment interet que ça me passionne ou je deviens (très) chiante genre je parle, je parle, je parle et en plus ça na rien à voir avec ce qu’on "regarde" !!!!

  • #120 Ania le 20 février 2007 à 19 h 56 min

    Je précise que, malgré ma capacité de concentration limitée, je n’ai pas 5 ans mais 20 de plus. Je précise aussi que je suis plutôt du genre "téléspectatrice intellectuelle" : j’aime une grande majorité de programmes de la 5 et d’Arte, sinon c’est des classiques du style Capital, Des racines et des ailes …

  • #121 Mouniou le 20 février 2007 à 22 h 37 min

    hélène, sans vouloir t’offenser, il faut se coucher trés tard pour les bons programmes. Et comme toi, j’ai l’impression que mes com. sont un prêche dans un vaste desert.

    Oui, j’ai entendu aux info (radio) ce matin, que Delarue avait été attaché sur son siège d’avion et menotté en allant en Afrique du sud…. Le si lisse Delarue….

    Bon, ben bonne télé…………………………………………………………………………………!

  • #122 maryline le 20 février 2007 à 21 h 25 min

    bon grace à ce blog je regarde la télé ce soir alors que j’en avais pas l’intention! une commentatrice a attiré mon attention sur le grand tournoi de l’histoire et c’est assez intéressant (j’ai les réponses justes en + je me la pète toute seule!)

  • #123 Mouniou le 21 février 2007 à 0 h 41 min

    J’ai souvent noté et acheté d’excellents livres aprés des émissions littéraires, à la télé.
    Même s’il est souvent dommage que le présentateur, si bon ou agréable soit-il, coupe la parole à ses invités, afin que l’on ne l’oublie pas ;-).

    J’aimais beaucoup l’émission "double J" de Pivot (lui, respectueux de ses invités). Mais j’ai l’impression que cette émission est terminée. Dommage.

    Vous savez peut-être qu’à la radio, le dimanche soir, l’émission "Le masque et la plume" existe toujours ! ce moment de radio doit avoir au moins 30 ans ! Il est intérressant et savoureux.

    Bises à toutes.

  • #124 maryline le 20 février 2007 à 22 h 56 min

    bon Delarue s’il a avalé du stilox + alcool comme quelqu’un l’a dit je peux mieux comprendre son pétage de plomb. Le stilnox est un somnifère qui a des effets secondaires puissants, genre des hallucinations (j’ai eu moi même une mauvaise expérience avec ce truc une fois).

    et sinon, finalement il y a de bons trucs à la télé avant 23 h30, j’ai appris (ou je me suis souvenue) plein d’anecdotes historiques ce soir. Et ça m’a donné envie d’aller sortir mes bouquins de sciences-po qui prennent la poussière.

  • #125 Affreuse, sale et méchante le 20 février 2007 à 23 h 52 min

    Joey Starr aussi il avait bu, mais à l’époque ça n’excusait rien.

    J’ai bien aimé la femme dans la tour qui n’a pas le temps de regarder la télé à cause de ses quinze gosses et de ses trois maris (!) : avec le boucan qu’ils font dans la salle de bain en égorgant le mouton, tu m’étonnes qu’elle peut pas suivre Delarue.

    Je suis assez pour la télé des années 50: une seule chaîne, de l’opéra à 20h, une critique littéraire, un débat politique où la femme socialiste l’emporte de loin, et voilà.
    Quand on n’a pas le choix, on l’a, de regarder ou pas. (remarque, j’en sais rien, ma mère était loin d’être née en 1950)

    Enfin moi je dis ça, je dis rien, je suis raide dingue de Luka Kovac et de Sawyer.

  • #126 Hélène le 21 février 2007 à 9 h 41 min

    Oh la, non LA_maze ! Quand je dis que c’est l’opium du peuple, je suis vraiment sérieuse !

  • #127 maryline le 21 février 2007 à 8 h 05 min

    "affreuse, sale…": ce n’est pas seulement l’alcool, je te jure que le stilnox peut faire faire des choses dingues à des gens très bien et très calmes.Ce n’est pas l’endroit pour raconter mon expérience, mais ce qu’a fait Delarue à coté c’est rien. C’est comme une drogue en fait, un mauvais trip comme on dit (bien que je ne me sois jamais droguée évidement, mais je me suis documentée après mon "accident" sur ce produit qui devrait être interdit selon moi).

  • #128 LA_maze le 21 février 2007 à 9 h 31 min

    Juste pour dire que je suis d’accord en tous points avec Hélène (comment le dire sans paraître fayote?…), la télé a tendance à niveler le niveau intellectuel vers le bas et, plus le niveau est bas, plus les gens réclament des émissions à leur portée, non? (Attention, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, je conçoit très bien qu’on puisse choisir ses programmes et aimer certaines émissions sans pour autant être stupide -et loin de là-, mais dans l’ensemble le processus est d’une logique implacable.) Il y a trente ou quarante ans (époque à laquelle je n’étais pas née), alors que la télé commençait à se répandre dans la plupart des foyers on la vendait comme un instrument d’intellectualisaton du peuple. On disait, et je cite, que "la télé va rendre les gens plus intelligent". Trouvez-vous vraiment qu’elle a rempli ce rôle?

  • #129 LA_maze le 21 février 2007 à 11 h 45 min

    Moi aussi! La question était réthorique en fait! :)

  • #130 marquise de Carabas le 22 février 2007 à 19 h 16 min

    et il y a ceux qui la regardent plus…. ou juste les dvd et qui payent comme des idiots la redevance…nous..quoi… Et pour rien au monde je ne rebrancherai le cable! On peut passer au numérique, je m’en tape le coquillard!! Mais je comprends que cela tienne compagnie… mais parfois qu’elle triste compagne quand même. Et les films coupés par la pub, je trouve ça complètement outrageant (si si carrément) et irrespectueux pour le téléspectateur. L’étrange lucarne n’est qu’un bon outil de propagande…. la vraie culture se trouve ailleurs!

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.