Stars sans fards dans le Elle de cette semaine

13 avril 2009

monica-sans-fard

Ca peut sembler un coup de marketing (voir enfin des stars sans maquillage, ouh !) ou un coup d’hypocrisie (le reste du temps ce canard essaye de nous fourguer toutes les crèmes anti-rides du marché).
Il y a sûrement un peu de tout ça, mais pour moi c’est d’abord une ouverture vers autre chose que ce que je côtoie à longueur de journée, à savoir le désir fou d’une perfection lisse et sans aspérité – à vie.
A laquelle j’aspire moi-même, et qui pourrais me faire faire des conneries si j’en avais les moyens (dieu merci je suis raide comme un passe-lacet).

Vous savez, bien sûr, que lorsque vous dites à quelqu’un : « rah aujourd’hui je suis pas maquillée, j’ai une tête atroce », l’autre vous répond invariablement « ben non, je vois pas tellement de différence ».
Jusqu’ici, bien sûr, je n’y croyais pas.
En voyant ces photos, j’ai compris : ces stars sont aussi belles sans maquillage-retouches-éclairages-etc, qu’avec.
La différence n’est pas si énorme. Ou alors si elle l’est, ce n’est pas dans le mauvais sens.
Parfois elles sont même encore plus belles comme ça (Monica Bellucci, ma préférée, sublimissime d’humanité naturelle – et Karin Viard, tellement plus jolie que lorsqu’elle est apprêtée).

Alors évidemment, elles sont photographiées par Lindbergh dans une vraie démarche pro, pas par leur belle-sœur au saut du lit un jour de grippe, mais on s’en fout, c’est l’idée derrière qui compte (et évidemment, ce sont des filles magnifiques à la base – yaaaa, j’ai réussi à le caser ! -, sur une fille super moche ça marcherait pas aussi bien, je suis pas totalement débile, me faite pas dire ce que j’ai pas dit ;-)

Mais pour moi qui suis dans la recherche constante de la perfection lisse, comme je disais, cet article est important. Parce qu’il remet, même de façon minoritaire, et ponctuellement, les choses à leur place.

Ca m’inspire et ça m’enrichit, en résumé.

PS : l’article de Sophie Fontanel décrit de façon à la fois touchante et très intéressante, cette séance photo, l’attitude de chacune et la démarche du photographe.

188 commentaires Laisser un commentaire
Les magazines de gonzesses

Vous aimerez aussi

188 commentaires

  • #1 Elodie974 le 13 avril 2009 à 12 h 19 min

    La première hihi!
    Mas évidement je suis d’accord le maquillage embellira réellement quelqu’un qui est déjà jolie à la base voir belle !!!

  • #2 Hélène le 13 avril 2009 à 12 h 24 min

    Erf, ce n’est pas du tout ce que j’ai dit, Elodie974…

  • #3 Athénaïs le 13 avril 2009 à 12 h 26 min

    Personnellement je trouve cela vraiment hypocrite!! On sait très bien d’avance qu’il y a eu des retouches et un peu de maquillage. On nous conditionne toute l’année à acheter un tas de crèmes de toutes sortes pour ensuite nous dire « Eh regardez, vous pouvez être belle sans maquillage ». Enfaite, j’ai surtout beaucoup de mal à comprendre pourquoi ?
    Sinon, en étant complètement Hs, j’adore ce blog!!
    Bises

  • #4 Titburette le 13 avril 2009 à 12 h 28 min

    Je suis entièrement d’accord avec toi!

    Quand j’ai récupéré mon exemplaire d’en la boite aux lettres samedi je me suis dit : « tiens y a un truc pas comme d’hab, elle est sublime mais plus naturelle » et j’ai ensuite lu le truc du sans fard sans maquillage…
    Ces femmes sont tout simplement magnifiques et il est vrai qu’on ne peut pas toutes prétendre à cela. Je ne dis pas ça par dépit bien au contraire je suis simplement admirative sans être envieuse de cette vraie beauté que le maquillage se contente juste de sublimer.
    Je n’aspire pas à la beauté parfaite, pure et lisse tout simplement parce que de mon point de vue je pars de beaucoup beaucoup trop loin. Le maquillage sera toujours pour moi une protection plus vis à vis de mon propre regard que de celui des autres…

  • #5 Hélène le 13 avril 2009 à 12 h 31 min

    Athénaïs la démarche n’est pas du tout de dire » on peut être belle sans maquillage », mais « Peter Lindbergh a voulu photographier des actrices et des tars le visage nu, voici le résultat ».
    L’idée ne vient pas du magazine, à l’origine, mais du photographe ;-)

    Titburette heureusement avec l’âge, le maquillage deveint plus un jeu (ou un « lisseur » ;-) qu’une protection. C’est un des avantages à vieillir ;-)

  • #6 Stéphanie (mais une autre) le 13 avril 2009 à 12 h 32 min

    Je suis d’accord, une femme belle l’est, même sans anti-cerne ou quoi ou qu’est-ce. En l’occurrence, profite, tu es née belle :-)
    Et Monica je la vénère tout simplement, je la trouve époustouflante !

  • #7 Hélène le 13 avril 2009 à 12 h 34 min

    Je découvre surtout, avec ces photos, que la fatigue, les cernes, les rides, participent à la beauté d’un visage en le rendant plus touchant.
    Ce que je n’avais pas compris avant (oui je suis longue à la détente ;-)))

  • #8 Armalite le 13 avril 2009 à 12 h 40 min

    C’est marrant parce que moi quand j’ai vu la couv’ je me suis dit: ouh là là, pas terrible Monica au naturel!
    Entendons-nous bien: pas maquillée, elle reste dix fois plus belle que moi ou qu’à peu près n’importe quelle fille ordinaire sur laquelle un maquilleur pro se serait affairé pendant deux heures. Mais par rapport aux images d’elle qu’on montre d’habitude, je trouve la différence vraiment énorme… et rassurante. Parce que quand je vois, sur les dernières pubs Chanel, Nicole Kidman (dans les 42 ans) avec le visage plus lisse qu’un derrière de nouveau-né, la moutard me monte au nez chaque fois. Je trouve dangereux de donner à croire qu’une telle perfection est humainement possible – et qu’il faut y aspirer à tout prix. Parce que comme on ne peut pas l’atteindre, on tombe forcément dans l’engrenage de la surconsommation (de fringues, de maquillage, de chirurgie esthétique), non pas pour le plaisir comme ce serait encore justifiable, mais juste pour ne pas se haïr soi-même. Et tout ce temps où on se regarde le nombril, non avec un attendrissement bienveillant, mais avec un solide dégoût, on ne le consacre pas à chercher un vaccin contre le sida, à faire carrière en politique pour devenir présidente de la République, ou plus simplement à profiter de la vie et des gens qu’on aime.
    Je déteste le culte de la jeunesse et de la beauté véhiculé par les média. Oui, j’aime me soigner et présenter une apparence agréable, mais ça me fait de la peine de voir que pour tant de femmes, la quête de la perfection tourne à l’obsession. Je trouve que c’est de l’énergie bien mal employée. En plus, la beauté est une notion assez relative si on veut bien y réfléchir, et la jeunesse… Je ne vois pas en quoi c’est une valeur qui surpasse l’âge et l’expérience.

  • #9 Stéphanie (mais une autre) le 13 avril 2009 à 12 h 41 min

    Je t’avouerai que ça, je l’avais vu sur le visage de ma mère, je la trouve belle, et pourtant comme elle a pu être fatiguée la pauvre, mais je sais qu’une partie de cette fatigue c’est l’amour de ses enfants qui lui a causé, une autre sa passion pour son travail, son souci de chacun, oui l’âge et l’histoire des gens peuvent les rendre beaux, un lifting hyper tiré, pour moi, non.
    Je crois que je vais acheter Elle pour une fois :-)

  • #10 Mouniou le 13 avril 2009 à 12 h 41 min

    Sur cette photo, je trouve, Monica Belluci beaucoup plus belle, parce qu’elle est humaine, vivante, et surtout PAS CONFORME .
    ( certes elle est belle sur ses photos maquillée, mais comme une image standard, qui ne doit pas bouger)

  • #11 Lullaby Septante Sept le 13 avril 2009 à 12 h 51 min

    Ben voui y a pas à dire, Monica (pas vu les autres puisque j’ai pas le Elle) est sublime a la base, donc voilà, elle reste sublime en toute circonstance.

    Moi je crois aux vertus du maquillage pour mettre en avant les points forts (et peut-être mettre en arrière les points faibles), mais en tous cas pas pour faire des miracles, juste pour faire mieux ressortir la beauté innée de chacune. Le maquillage sublime, quoi. Ca ne veut pas dire qu’on n’est pas belle sans.

  • #12 schtroumpfette le 13 avril 2009 à 12 h 57 min

    Certes le maquillage doit rester un accessoire et non une obsession…

    Les rides, défaut de la peau, et autres font parties de nous, et à force de se tartiner de 36 000 trucs chaque matin, on ne s’autorise plus à regarder « la beauté et l’expression naturelle » … ce qui est dommage

    Tout ceci est d’ailleurs très bien expliqué dans « la chaleur du coeur empeche nos corps de rouiller »

  • #13 marie_flore le 13 avril 2009 à 13 h 00 min

    Mouaiiiis il faut quand même préciser, et ça je l’ai vu dans un reportage sur cette série photo sur canal+, qu’avant la séance, elles ont eu des masques/massages/soins/crèmes/sérums/etc… C’est sur que moi, quand je sors d’un soin bichonnage, je suis pas mal aussi même sans maquillage :)
    Et Monica Belucci c’est rien qu’une tricheuse, elle a toujours son crayon noir sous les yeux (ça doit être tatoué j’imagine?!)! Sans ça son regard serait bien moins intense!

  • #14 Elte le 13 avril 2009 à 13 h 00 min

    Dans un de tes derniers billets, Hélène, t’as même montré qu’on pouvait faire plus peur avec maquillage que sans :-)
    Faudrait un Elle avec les stars peintes en carotte.

  • #15 Sophie-Pivoine le 13 avril 2009 à 13 h 01 min

    Je n’ai pas eu le temps de lire l’article, juste jeter un oeil sur les photos.
    Je trouve que c’est un méga couillonade …
    Bien sur, on voit (vaguement) une ride sur la joue d’Inès mais aussi une tonne de mascara, voire des faux-cils.
    Cet article est ridicule et n’apporte rien. A part, comme dab, faire vendre du papier.

  • #16 Brourou le 13 avril 2009 à 13 h 04 min

    Je n’ai pas vu le ELLE mais samedi j’ai entendu Sophie Fontanel parler de ce reportage sur les stars sans maquillage, c’était très intéressant.
    Je vous mets le lien, c’est à 52 mn 30 secondes :
    http://www.europe1.fr/popup/reecoute/(idconducteur)/105988/(idemission)/1045

  • #17 Hélène le 13 avril 2009 à 13 h 12 min

    Sophie-Pivoine je crois que tu te méprends fortement ;-) Il ne faut pas être si méfiante tout le temps, parfois les gens (et les magazines) sont sincères ;-)

    Armalite j’adore ton commentaire !

    Brourou merci pour le lien ;-)

  • #18 Brourou le 13 avril 2009 à 13 h 22 min

    Zut, il marche pas, mon lien. Si vous voulez l’entendre, c’est sur Europe 1, l’émission « cest arrivé cette semaine » du 11 avril. Cest la dernière rubrique de l’émission.
    J’aime aussi beaucoup le commentaire d’Armalite.

  • #19 Lullaby Septante Sept le 13 avril 2009 à 13 h 26 min

    Armalite je suis bien d’accord, moi la pub qui me rend dingue c’est celle d’un crème anti-rides avec Sharon Stone, qui en vrai est manifestement ridée mais toujours sexy et pleine de vie, ça m’énerve de la voir en photo avec un visage aussi lisse qu’aucune crème à ouate thousand dollars ne nous donnera jamais :( Nous faire croire le contraire c’est dangereux.

  • #20 Enilorac le 13 avril 2009 à 13 h 28 min

    Cet article me fait penser à une anecdote personnelle. Un jour que je me levais du pied gauche, les cheveux à la one again, les yeux mi-clos éblouies par la lumière du jour, le teint chiffonné tel un pruneau trop cuit… mon ex de l’époque (10 ans d’histoire !) me regarde et me dis « c’est le matin au saut du lit que je te trouve vraiment la plus jolie » !
    Il va sans dire que sur le moment, j’ai pas apprécié… et puis j’ai compris ce qu’il a voulu me dire : c’est dans l’état le plus naturelle qui soit que tu me plaît… Sans artifice, sans perfection, sans apprêt, le naturel laisse transparaître la véritable beauté de chacune.
    Et bien, je vais peut être vous paraître gourdasse (mais m’en fous !) mais à aujourd’hui, c’est le plus beau compliment qu’on en m’ai jamais fait.

  • #21 Hélène le 13 avril 2009 à 13 h 34 min

    Ben non je trouve pas ça gourdasse, Enilorac, je trouve ça très touchant ;-)

  • #22 cec jeune mariée le 13 avril 2009 à 13 h 35 min

    Ben ça je tombe de ma chaise…. non pas de voir les stars sans maquillage, mais de te lire Hélène, je ne savais pas que telle étais ta quête !!
    Ce n’est pas ce qui ressort de ton blog en tous cas, ce qu’on sent ici c’est plus du plaisir dans l’ensemble :)

    Du haut de mes 35 ans je commence à comprendre ce que veulent dire les années qui passent, les1eres rides, et se sentir « vieux » (bon tout est relatif hein :)
    Mais je crois qu’ayant toujours eu des problèmes de poids, n’ayant jamais été satisfaite de mon physique même si j’ai un joli visage, je me sens de toute façon en marge, comme pas concernée… Ça a un coté super positif, c’est que depuis que je m’occupe de moi – et ce seulement depuis 4 ou 5 ans (avant j’essayais juste d’oublier mon corps, mon visage), je découvre que je peux me faire plaisir, me rendre jolie. Vu que je ne me suis jamais sentie en compétition avec toutes ces beautés, je ne les vois que comme des mannequins qui sont là pour me montrer ce qu’on peut faire et je m’en inspire.

    Et j’oublie que les soucis de lisse, de beau, qui peuvent tourner à l’obsession, ne concenrent pas que quelques très jeunes femmes très aisées…

  • #23 Hélène le 13 avril 2009 à 13 h 37 min

    Ca n’est pas ma quête incessante, cec, rassure-toi, le plaisir est bien présent ;-) Mais j’y pense sûrement plus que la moyenne des femmes ;-)

  • #24 schtroumpfette le 13 avril 2009 à 13 h 38 min

    cec : la vraie question c’est pourquoi une telle quete de la perfection ???

  • #25 cec jeune mariée le 13 avril 2009 à 13 h 40 min

    Tu me rassures Hélène :)))

    Schtroumpfette, je suis tellement loin de tout ça, que euh, j’en ai juste 0 idée… et pourtant j’ai des idées à la con sur à peu près tout ;)

  • #26 Arundathi le 13 avril 2009 à 13 h 48 min

    Il y a un élément important à prendre en compte: c’est la photogénie de ces  » modéles »
    je connais plusieurs filles , somme toute banales dans la vraie vie et qui sont sublimées en photo méme sur les photos prises par la belle-soeur à Noël
    Monica, Inés et les autres sont trés photogéniques, accrochent la lumiére et quand en plus c’est un pro qui les shoote…
    Mais ça n’enléve rien à leur beauté et en particulier à la qualité de leur teint et à leur grain de peau, tout simplement parfait!

  • #27 Nathalie de Lausanne le 13 avril 2009 à 13 h 49 min

    Alors moi je suis d’accord avec toi Hélène… Personnellement, je trouve qu’il y a une différence marquée entre les photos de ces stars dans le dernier ELLE et les images que nous voyons habituellement d’elles.

  • #28 patte_d_anguille le 13 avril 2009 à 13 h 50 min

    tiens, ça sera sans doute le premier Elle que je vais acheter !! ;-)
    mais vous êtes sûre qu’elles ont zéro maquillage sur le visage ? non parce que quand je regarde cette photo de la sublime Monica, j’ai tout de même l’impression qu’elle a de l’anticernes, un fond de teint léger et du crayon et/ou eyeliner et/ou mascara…. même discrets !
    mais de toute façon, je la trouve incroyablement belle cette femme !

  • #29 Angelica le 13 avril 2009 à 13 h 51 min

    Merci pour cet article (je ne lis pas le magazine en question).

    Lorsque je vois certaines demoiselles en rue avec une couche de fond de teint, je trouve ça regrettable qu’elle n’ait pas compris que l’objectif de personnes « non star » est d’avoir un beau teint « naturel » et pas un teint parfait.

    Je pense que la perfection (le teint parfait, lumineux, sans rides, cernes, proches, etc.) n’est pas « belle » car non naturelle, mais par contre, qu’elle est l’apanage des stars.
    Et le fait que ces mêmes star s’affichent ainsi dans ce magazine est louable car elle révèle ainsi leur humanité et qu’au final, on se dit, que leur beauté n’est pas fausse.

  • #30 schtroumpfette le 13 avril 2009 à 13 h 56 min

    cec : je suis bien d’accord avec toi, et si je n’étudiai pas la psycho, je n’aurai jamais eu d’idée sur la question non plus ;-)

  • #31 patte_d_anguille le 13 avril 2009 à 14 h 02 min

    au fait, les filles, les jours où vous déprimez un peu en voyant votre reflet dans le miroir (jour de sale gueule carabinée), y a un truc qui est pas mal pour se rendre compte qu’en fait on n’est pas si mal, c’est de fouiner sur le net en cherchant des blogs (gamins et ultra superficiels, mais bon, passons) dont les auteurs mettent des photos volées de stars sans maquillage… vous verrez qu’Eva Longoria, par exemple, ressemble beaucoup à Madame Toulmonde alors que dans les magazines elle est éblouissante !

  • #32 Hélène le 13 avril 2009 à 14 h 18 min

    Arundathi mais non justement, elles n’ont pas le grain de peau ou le teint parfait, et c’est ça qui est intéressant à mes yeux parce que ça ne les empêche pas d’être belles !
    Traduction : la beauté peut se passer de perfection.

    patte_d_anguille si tu veux choisir d’être méfiante, sois-le, que veux-tu que je te dise ? ;-)

    Ce qui m’intéresse dans cet article n’est pas le fait de pouvoir se rassurer en se disant : « ah ben ouais, sans maquillage elle est pas si terrible », mais de comprendre le démarche de Peter Lindbergh qui veut voir la peau, le vrai visage de ses modèles…

  • #33 Valentine06 le 13 avril 2009 à 14 h 22 min

    @Armalite : Tu as tout dis ! :-)

  • #34 Helolie le 13 avril 2009 à 14 h 34 min

    Ce que je trouve très intéressant, dans l’article, c’est le fait de dire, dans le premier paragraphe, que les photos, d’habitude, sont à la fois travaillées et retouchées autant de fois et aussi longtemps qu’on n’atteint pas la « perfection standard » de la photo de magazine. Finalement, un magazine qui dit qu’il fabrique du faux, ça n’est pas si courant. Certes, on ne sait toutes, on a déjà toutes vu des diaporamas « vraie vie / magazine de mode », mais c’est rarement un spécialiste de la transformation vers l’irréel qui en parle. Là oui.
    Sinon, j’ai moi aussi un faible pour Karine Viard, qui est sublime et je trouve finalement que le cinéma ne se sert pas suffisamment de sa grande beauté.

  • #35 Sylvie8600 le 13 avril 2009 à 14 h 36 min

    J’avoue que quand j’ai ouvert l’article, je me suis dit « tiens, on va voir si elles sont mieux que Madame Toutlemonde sans 1h de maquillage… » et j’ai finalement été plus touchée qu’autre chose par ces photos… Mon petit coté perfide a laissé la place à autre chose, j’ai eu l’impression qu’on découvrait vraiment ces femmes, leur histoire et leur vécu à travers leurs cernes, ces petites ridules… Je les redécouvre humaines, loin du lisse et du papier glacé, et elles n’en sont que plus belles… Plus proches aussi, parce qu’on se dit « tiens, elle a l’air d’avoir mal dormi, elle a peut-être un souci comme n’importe laquelle d’entre nous ».

  • #36 contessa le 13 avril 2009 à 14 h 39 min

    Je peux dire, ayant examiné lesdites photos, que malgré ce que le sieur Lindbergh prétend ici, eh bien ces femmes sont maquillées (teint et yeux).
    De plus, leur grain de peau est tout de même photoshopé également, c’est très visible. Plus le grain du noir et blanc, etc. etc.

    la seule différence par rapport à d’habitude, c’est que le maquillage reste très léger, et qu’elle ne sont pas éclairées en lumière standard de studio. C’est tout. Ceci étant dit, il est IMPOSSIBLE pour un professionnel de ne pas maquiller quelqu’un ou de ne pas retoucher pour un format A4, qui ne pardonne rien.

    J’attends le jour où les magazines arrêteront de nous prendre pour des idiots et nous balancerons un high-def. de Bellucci sous les néons du MacDo… ;)

  • #37 Sophie-Pivoine le 13 avril 2009 à 14 h 39 min

    Hélène, parfois les gens sont sincères, je te l’accorde. Dans leur vie privée.

    Mais pour avoir travaillé très longtemps dans ce milieu, notamment pour plusieurs couturiers et avoir côtoyé au plus près « la presse » et les journalistes, je sais parfaitement par expérience que pour eux il n’en est rien … :-( Absolument rien.
    Pour une naïve comme moi, c’est consternant et quand tu découvres ce milieu, tu tombes réellement de haut …

  • #38 Super Marion Bros le 13 avril 2009 à 14 h 41 min

    Je trouve ça plaisant de voir des pores.
    Ce que je veux dire par là, c’est qu’on peut être belle avec ou sans maquillage, ce n’est pas la même beauté. Sophie Marceau a l’air plus jeune, sans maquillage, je trouve, peut-être à cause de la vulnérabilité qui se dégage de la photo!
    Personnellement, je trouve ma maman ( de 49 ans) très belle au saut du lit, tout simplement car elle est à l’aise avec elle-même. Ça aide aussi à être moins en quête de perfection.

    Enfin bref, tout ça pour dire que ma mère est plus belle que Monica Bellucci ( hi hi hi, je suis partie en hors sujet, pardon!!)

  • #39 Hélène le 13 avril 2009 à 14 h 43 min

    « un magazine qui dit qu’il fabrique du faux, ça n’est pas si courant » : bien vu Helolie ;-)

    Sylvie8600 merci, tu comprends ce que je veux dire, puisque nous avons ressenti la même chose.

    contessa je ne sais pas ce que tout ça fait résonner en toi pour que, comme Sophie-Pivoine, tu aies besoin de douter et de te méfier…

    « Je trouve ça plaisant de voir des pores » : voilà Super Marion Bros, on se comprend !

  • #40 contessa le 13 avril 2009 à 14 h 49 min

    Hélène, je constate seulement qu’entre la revendication de non-retouche, le naturel total et ce que les photos sont, il y a une différence. Je travaille dans ce rayon, et je ne peux que constater qu’il y a exagération, voire mensonge, c’est tout.
    Après, je comprends également que l’on ne peut se faire photographier totalement nature quand on est un personnage public; simplement, il faut que ces magazines admettent qu’ils ne disent pas tout, qu’ils mentent parfois, ou qu’ils nous laissent le penser librement quand l’évidence s’impose. Nous sommes manipulés: quand on prétend livrer une photo brute mais qu’elle ne l’est pas, alors ce n’est pas honnête.

    Ceci étant dit, j’aime regarder ces photos. :)

  • #41 Hélène le 13 avril 2009 à 14 h 53 min

    Je ne suis pas d’accord avec toi contessa, je pense vraiment que tu te trompes, je ne peux rien dire de plus car te convaincre ne m’intéresse pas, je n’ai pas écrit ce billet pour ça ;-)

    Il faut aussi arrêter avec la théorie du complot, le « on nous ment, on nous manipule », ça va 5 minutes ;-)))

    C’est pour ça que je crois que, chez celles qui doutent, il y a quleque chose d’autre qui s’exprime (quoi, je n’en ai pas la moindre idée, je ne suis pas psy ;-)).

  • #42 contessa le 13 avril 2009 à 15 h 00 min

    Hélène, moi aussi je pense que chez celles qui ne doutent pas malgré l’évidence technique, il y a quelque chose d’autre qui s’exprime…. mais, comme toi, je ne suis pas psy… :)))))

    Merci en tous cas de ton billet, qui va j’en suis sûre susciter une discussion intéressante, comme d’habitude. :)

  • #43 Cécile de Brest le 13 avril 2009 à 15 h 01 min

    Je suis un peu dubitative, je ne sais trop que penser…

    Là où je te rejoins, Hélène, c’est quand tu dis que la beauté peut se passer de la perfection. Oui, mille fois oui.
    Sur une photo retouchée, tel ou tel mannequin n’est pas jolie la plupart du temps, mais juste irréelle (à mon goût, hein ? ). On n’y croit pas une seconde mais ça ne nous empêche pas de courir acheter le produit concerné par la photo.

    Je ne trouve pas Monica Belluci belle. Ni sur cette photo ni d’habitude. Parce que ce n’est pas le genre de beauté qui me touche ou qui m’interpelle.
    Je trouve une actrice comme Kristin Scott Thomas mille fois plus jolie.
    Mais le sujet n’est pas de dire qui l’on trouve moche ou pas, je m’égare.

    Toujours est-il que je trouve que les stars qui ont participé à ce reportage sont assez gonflées quand même, il faut oser se montrer comme ça. Même s’il y a un peu de maquillage, de produits X ou Y. On voit bien de toute façon qu’elles ne sont pas aussi apprêtées que d’habitude.
    Parce que moi, leur démarche, je n’oserais jamais la mener à bien, alors que tout le monde s’en fout de ma tête et que personne ne me reconnaît dans la rue.

  • #44 Cécile de La Réunion le 13 avril 2009 à 15 h 01 min

    Bonjour Hélène ! Les filles !

    Je vois que ton article suscite pas mal de réactions sur la beauté , sur le fait que Monicca soit maquillée ou pas sur la photo , …
    Je viens donc ajouter mon opinion à moi :)
    Personnellement , qu’elle soit maquillée ou pas la sur cette photo « sans fards » , ça m’importe peu. Ce que je trouve plus intérressant c’est la photographie en elle même. Son sens , l’émotion qu’elle dégage.
    Je voulais dire aussi que pour moi le maquillage peut embellir n’importe qui , et pas spécialement quelqu’un de joli à la base. ( Comme dit par Elodie974) .

    « Mais pour moi qui suis dans la recherche constante de la perfection lisse, comme je disais, cet article est important. Parce qu’il remet, même de façon minoritaire, et ponctuellement, les choses à leur place. » J’aime cette phrase Hélène , elle est tellement parlante que je ne sais pas quoi y rajouter. :)

    Merci Hélène pour cet article!

  • #45 Arundathi le 13 avril 2009 à 15 h 03 min

    Oui, en effet, Hélène , en regardant d’un peu plus prés, leur peau n’est pas parfaite, c’est vrai
    mais elles sont trés photogéniques-oui, j’y tiens, et ça doit être un grand plaisir professionnel pour Lindbergh de réaliser ce type de clichés
    Quant à ces dames, ça veut dire aussi qu’elles ont suffisamment confiance en elles pour se montrer sans retouches, et ça c’est le plus important pour moi

  • #46 Hélène le 13 avril 2009 à 15 h 04 min

    Un peu facile ta réponse contessa, quant à l’évidence technique, je ne la vois pas. Tu es photographe ? Si oui je retire ce que j’ai dit, oeuf corse ;-)

    Je ne sais pas, Arundathi… elles disent l’avoir fait parce que c’était Lindbergh, ce n’est pas sûr qu’elles l’auraient fait pour n’importe quel photographhe… donc ça n’est pas forcément une question de confiance en soi…

  • #47 veronica le 13 avril 2009 à 15 h 08 min

    ce qui aurait ete plus honnête : des photos couleurs et non prise par un roi de la photo et des portraits , pas de cheveux ou de mains devant les visages et surtout une lumière naturelle pas en studio…
    Belles avec ou sans maquillage n’est pas le propos mais plutôt que vivent toutes les femmes a travers le monde qui essayent de ressembler a des photos photoshopees a mort, parce que toutes ces mannequins, actrices si parfaites sur papier glace ne doivent souvent que leur époustouflante beauté qu’a un logiciel.. voir dans ce même numéro la photo de Michelle Peiffer si retouchée que l’on se demande ou on va dans l’obsession du rester jeune, et ultra mince….a part vers le ridicule.

  • #48 Hélène le 13 avril 2009 à 15 h 11 min

    veronica la couverture est en couleurs, ou c’est moi qui suis semi-aveugle ? ;-)
    Je ne comprends pas pourquoi ça « fâche » tellement de monde, tout ça… il y a un problème avec le fait que certaine soient sublimes même au naturel, pas comme le commun des mortelles, donc ? ;-)

    je ne voudrais pas avoir l’air de faire de l’interprétation sauvage, mais ça fait quand même inévitablement penser à une petite pointe de jalousie, toutes ces réactions…

  • #49 Olly le 13 avril 2009 à 15 h 14 min

    J’aime beaucoup Sophie Marceau et son jeu d’actrices, et dans l’article on voit bien à quel point elle est naturelle et pas si narcissique que ça. J’ai une saine indifférence pour Inès de la Fressange, qui comme beaucoup de mannequins me parait sans grand intérêt (créatif, on s’entend, comme être humain elle a le même intérêt que n’importe qui) et je n’ai pas été étonnée du tout de voir qu’elle était assez récalcitrante à l’idée d’enlever son maquillage.

    Je n’aspire pas du tout à la perfection physique. Je le dis sans hypocrisie, j’admire les visages humains quels qu’ils soient, parce qu’ils me parlent. Par contre j’ai du mal avec les hommes et les femmes qui font de la perfection physique un but important de leur vie, parce qu’il me semble que c’est une perspective terrifiante, car sans fin.

  • #50 Cécile de Brest le 13 avril 2009 à 15 h 15 min

    Ben, je suis pas fâchée, moi… ;-))
    Et je la vois aussi en couleur, cette couverture…

    Mais je ne dis pas que je ne suis pas jalouse de ces filles qui sont belles au naturel. Moi aussi, j’aimerais me lever le matin et ne pas avoir besoin de passer 3 plombes dans la salle de bain pour un résultat… mitigé.
    Alors, c’est comme ça. la jalousie fait partie de la nature. Tant qu’elle ne nous bouffe pas complètement, je la trouve parfois saine, parc certains côtés qui peuvent nous pousser à nous dépasser.

    Enfin, j’en sais rien, hein ? ;-))))

  • #51 Mlle Narcisse le 13 avril 2009 à 15 h 16 min

    Moi, je trouve ces photos très jolies, parce qu’elles sont signées Peter Lindberg, qu’il a une façon de saisir le beauté féminine beaucoup plus subtile que beaucoup d’autres phtographes, et aussi parce que les femmes que l’on voit on l’air « vraies ».
    Et ça, ça nous change des Nicole, Sharon, Demi et j’en passe, qui à grands coups de botox, de chirurgie et de retouches Photoshop, n’ont plus rien de vivant, du moins sur les couvertures de magazines… on dirait des robots.
    J’ai lu un jour l’adjectif « frozen » pour décrire ses actrices, je trouve que ça décrit bien l’effet qu’elles me font…
    Par contre, autant je trouve très bien qu’un magazine féminin nous « offre » ces photos, fasse cette démarche, du « naturel pas -trop- retouché », autant je crois aussi, comme un certain nombre de lectrices, qu’il faut aussi ne pas prendre les lectrices de Elle pour des andouilles, en leur vendant ces photos comme absolument pas pas retouchées, et ces visages comme 100% excempts de maquillage.
    Je pense que bien sûr, elles ont eu des soins, des massages, des sérums repulpants, des bases floutantes spéciales « pores XXL », des crèmes pleines de nacres pour bien prendre la lumière…. et un make up léger, beaucoup plus léger que celui appliqué à la truelle pour une séance photo.
    Le titre « Stars sans fards », et la comm qui va avec, c’est fait pour vendre, c’est une accroche publicitaire, mais je pense sincèrement que c’est faux. Pourquoi ne pas nous dire qu’elles ont juste joué le jeu du naturel, même un peu amélioré, plutôt que nous dire qu’elles sont là telles qu’elles seraient au saut du lit le matin…..?
    Car si je veux des photos trash et moches de people à l’état naturel, j’achète des tabloids et j’en ai à foison.
    Alors que là, je regarde ces actrices telles qu’on ne les voit jamais, plus naturelles, moins sûres de leur beauté, plus vulnérables, des photos qui ont une âme, pas juste du papier -et des visages- glacés!!

  • #52 contessa le 13 avril 2009 à 15 h 17 min

    Hélène, oui, je suis photographe. Désolée.
    Je m’éclipse… A bientôt. ;)

  • #53 Hélène le 13 avril 2009 à 15 h 18 min

    Olly tu as entièrment raison, C’EST une perspective terrifiante, car sans fin.

    Cécile c’est là qu’on se trompe, parce qu’à mon avis, la sublime Monica, quand elle se lève le matin, ben comme nous elle se dit « putain, j’aurais pas dû me coucher si tard, j’ai une super sale gueule » ;-)
    PERSONNE n’échappe aux complexes. Personne.

    contessa ne t’éclipse pas ! Dans ce cas ton avis m’intéresse vraiment parce qu’il est justifié par la connaissance technique, pas par des motifs troubles et psys ;-)
    Tu peux nous en dire plus ? (pas sur ton métier, j’entends, mais sur ce que toi, en tant que pro, tu vois véritablemnt sur ces photos)

    Mlle Narcisse merci pour ton commentaire, je comprends mieux ce que voulais dire contessa, grâce à toi.

  • #54 Olly le 13 avril 2009 à 15 h 18 min

    Est-ce que je suis la seule à me trouver mieux sans maquillage? Et à trouver de nombreuses femmes mille fois mieux sans rien? Je suis peut-être un homme au fond ;)

  • #55 Cécile de Brest le 13 avril 2009 à 15 h 20 min

    Oui d’accord, elle se dit peut-être ça Monica, mais elle part de moins loin que moi et mettra moins de temps à être présentable ;-))

  • #56 lazazouille le 13 avril 2009 à 15 h 21 min

    Lindbergh dit dans cette article qu’il s’en fiche de ce qui est sexy, et que ce qui l’intéresse c’est l’émotion : et moi ces photos elles m’émeuvent… parce que c’est la beauté sans artifice, celle du saut du lit, celle normalement réservée aux proches et aux intimes, et je trouve aussi qu’il faut un sacré courage pour s’exposer comme ça

  • #57 Hélène le 13 avril 2009 à 15 h 22 min

    Tu ne sais pas Cécile, peut-être qu’elle, elle ne se trouve présentable qu’après 2h de boulot… on ne sait jamais ce qu’il y a dans la tête des gens…

    Olly erf, perso je me préfère maquillée (encore qu’aujourd’hui, je ne me regarde pas comem d’habitude, et c’était ce que je voulais, à l’origine, souligner dans ce que m’apporte cet article).

    lazazouille je te rejoins complètement. Et j’aime beaucoup la démarche de Lindbergh.

  • #58 Cécile de Brest le 13 avril 2009 à 15 h 26 min

    Ouais, peut-être…

    Moi, je me préfère avec du maquillage, y’a pas photo (ha ha ha ;-)) )

  • #59 Hélène le 13 avril 2009 à 15 h 29 min

    En relisant vos commentaiers, Contessa et Mlle Narcisse, je me dis que tout simplement, s’ils avaient dit dans le Elle, que les stars avaient un maquillage plus léger que d’habitude (ce dont je ne suis toujours pas persuadée pour toutes les photos, et j’ai la prétention de m’y connaître un peu en maquillage ;-), personne n’aurait regardé ces photos du même oeil.

    On se serait dit : ouais bon, quel intérêt ?

    Tandis que là ça force à s’arrêter et à réfléchir à la démarche, et finalement, est-ce que ça n’est pas ça qui compte ?

    ce qui m’intéresse, et que j’ai voulu exprimer dans mon billet, c’est la réflexion sur la beauté et le visage, que ça provoque chez moi.
    Pas de savoir s’il y a complot ou pas ;-)

  • #60 contessa le 13 avril 2009 à 15 h 31 min

    Hélène, je n’ai pas les photos sous les yeux, je les ai juste regardées de près en kiosque pour vérifier si elles étaient vraiment naturelles, et si les modèles étaient vraiment sans fard comme promis par le gros titre. Les photos ne le sont pas, elles ont des zones retouchées, des filtres appliqués, je me souviens que le maquillage sur le visage de Bellucci se voit car cela lui fait un grain de peau à reflet, typique (sur l’une d’elles, le front notamment), même si l’on voit les pores (d’habitude, le pore est systématiquement flouté, comme vous le savez.) . Elles sont simplement beaucoup moins retouchées que d’habitude, ces photos, mais elles ne sont en aucun cas « brutes ». Mais encore une fois, cela est impossible pour un glossy, car en A 4 il est indécent de ne pas du tout retoucher, ce serait très laid. Le noir et blanc est un moyen de rendre les photos plus présentables et de « beautifier » sans trop retoucher aussi.

    De plus, Peter Lindbergh est un très grand photographe, et comme tous les grands photographes, il ne peut que préférer la lumière naturelle, qui est la seule à révéler le grain de peau et à ne pas le cacher. Donc, quand je vois ces photos en studio, je me dis qu’il avait besoin de sous, et que cela va lui permettre d’arrondir ses fins de mois, comme tout le monde. ;)

    Ceci étant dit, je pense aussi que ces femmes sont très belles, et que ce n’est pas donné à tout le monde d’être aussi photogénique, bien évidemment. C’est leur métier. :)

  • #61 Hélène le 13 avril 2009 à 15 h 32 min

    contessa je te remercie pour ces explications techniques. Mais je trouve ta façon de voir les choses un peu amère et/ou cynique : pourquoi ne pas voir la beauté du résutat, et l’intérêt de la démarche ?

    Pourquoi voir le négatif, et pas le positif ?

  • #62 Seccotine le 13 avril 2009 à 15 h 32 min

    Est-ce que quelqu’un connaît le sublime bouquin de Véronique Vial « women before 10 am » ? Le principe, comme son nom l’indique, est de photographier des femmes, plus ou moins célèbres, avant 10 heures du matin, endormies, réveillées, coiffées, pas coiffées, maquillées, pas maquillées, en train de se maquiller… bref, pas forcément dans les conditions où les magazines les montrent habituellement.

    Les photos sont toutes en noir et blanc, et offrent vraiment un autre regard sur la beauté féminine, très touchant à mes yeux. Je pense qu’il pourrait t’intéresser, Hélène.

    (pour l’article de Elle, je suis désolée, j’ai pas d’avis, je lis pas Elle et j’aime pas Monica Bellucci, dont je trouve que l’inexpressivité quasi-totale nuit gravement à la beauté. Je voulais plus réagir sur le sujet dans son ensemble…)

  • #63 Olly le 13 avril 2009 à 15 h 33 min

    Bien dit, Hélène! Examiner notre rapport à la beauté des autres, et donc à notre beauté, est essentiel pour avoir une attitude saine, j’en suis persuadée. Pourquoi est-ce que certaines d’entre nous sont mal à l’aise face à ces clichés et d’autres émues? On a tellement l’habitude d’être face à des femmes-produit qui nous vendent parfums et sacs que c’est troublant de les voir en femmes vraies. Et imaginons-nous à leur place: constamment jaugées pour leur physique, leur attirance.

  • #64 contessa le 13 avril 2009 à 15 h 35 min

    Je touve que tu as raison, Hélène, c’est une bonne chose que pour fois un magazine nous forcé à réfléchir à la démarche, et en un certain sense dénonce ses propres habitudes.

    Cependant, j’aimerais encore plus qu’ils ne mentent pas du tout, et admettent qu’il y a le strict minimum de maquillage et de retouche, car tout le monde pourrait comprendre les impératifs techniques de base. (j’ai le droit de dire « de base »?) ;)

  • #65 Hélène le 13 avril 2009 à 15 h 36 min

    Seccotine merci pour cette référence de bouquin, ça m’intéresse, en effet !

    « Pourquoi est-ce que certaines d’entre nous sont mal à l’aise face à ces clichés et d’autres émues ? » : voilà Olly, ça m’interroge aussi.

    contessa je comprends ce que tu veux dire, et je comprends ton besoin d’honnêteté, j’ai tendance à avoir le même (habituellement ;-)

  • #66 Mlle Narcisse le 13 avril 2009 à 15 h 42 min

    Tu as raison Hélène, s’ils n’avaient pas mis l’accroche, beaucoup de gens se diraient « ben ça alors, La Belluci, elle a une sale g…..sur le Elle de cette semaine »…. non…?
    Alors que là, elle est beaucoup plus jolie je trouve que quand elle est très très apprètée….
    Sophie Marceau aussi, je lui trouve un air beaucoup plus jeune que lorsqu’elle est maquillée.
    Maintenant, la question est: est-ce que ça va rester un « coup », ou cela va t’il influencer les magazines à moins abuser des logiciels de retouche….

  • #67 Hélène le 13 avril 2009 à 15 h 43 min

    Bien sûr que non, c’est invendable, une photo pour du fond de teint pas photoshoppée à mort, les marques et les agences ne suivront jamais !

  • #68 deilema le 13 avril 2009 à 15 h 44 min

    hi,hi, c’était le débat de samedi matin à la maison, cette séance photo…
    je vous la refais en accéléré
    « moi : hé, t’as vu, Sophie Marceau aussi, en vrai, on voit les pores de sa peau. Et Monica Belluci aussi a des taches de rousseur.
    lui (photographe amateur) : ah oui, tiens, ça change…
    attends, montre un peu… mais elles sont « ratées » ces photos !!!
    moi (bécasse) : ben non, elles sont pas ratées, elles sont très belles, regarde un peu les yeux de Charlotte Rampling !
    lui : les yeux de Charlotte Rampling, ok, mais regarde la photo noir et blanc de Monica Belluci : le front devrait pas briller comme ça, le blanc est « brûlé », ca va pas.
    et puis c’est pris avec un objectif avecune profondeur de champ minuscule, la zone de netteté est toute petite, du coup le reste est flou.
    Regarde Inès de la Fressange : elle est toute floue… comme ça, oui forcément, on voit pas les défauts
    moi (toujours bécasse) : ratées, ratées, c’est beaucoup dire, ce n’est pas les standards habituels, certes, mais ce qui compte n’est-ce pas que le résultat soit joli ?
    lui : moui, enfin, y’a un minimum quand même, les yeux aux moins devraient être nets… et c’est pas toujours le cas ! »

    Bref, tout ca pour vous dire que d’après mon photographe (du dimanche) préféré, si on les voyait « en vrai » au saut du lit, on les trouverait pas aussi belles que sur les pages de Elle.
    Même sans maquillage, il y a des artifices ;))))

  • #69 Hélène le 13 avril 2009 à 15 h 46 min

    Deilema, si on va par là, le simple fait de sourire plutôt que de faire la gueule, est un artifice… dans ces conditions, le débat est sans fin…

  • #70 lazazouille le 13 avril 2009 à 15 h 50 min

    Monica Bellucci avait tourné certaines scènes du film « Agents secrets » sans maquillage, et je me rappelle que ça m’avait presque fascinée: parce qu’elle est par ailleurs égérie d’une marque de maquillage, mais surtout à cause de l’abandon que l’absence de maquillage implique pour moi.
    L’absence de maquillage pourrait être la marque d’une négligence, mais moi ça me parle d’une femme qui s’assume telle est est, qui a confiance en soi, et surtout qui ose se laisser aller, qui n’a pas besoin de séduire pour exister.

  • #71 deilema le 13 avril 2009 à 15 h 51 min

    bien sûr, ce n’est pas ce que je voulais dire.
    le message était plutôt que sur ces photos, la technique du photographe remplace en quelque sorte le maquillage et les retouches.
    mais moi, je m’en fiche, j’aime bien le résultat, et je reconnais un certain courage à ces femmes d’avoir osé sauter le pas.
    En ce qui me concerne (et à mon petit niveau), il aurait été hors de question de me faire prendre en photo par quiconque pas maquillée et de me voir imprimée sur un magazine diffusé à what mille exemplaires.

  • #72 coxynell le 13 avril 2009 à 15 h 55 min

    C’est marrant, je pensais justement hier en lisant ce Elle que j’aimerais savoir ce que tu pensais de ces fameuses photos, Hélène!! Perso, je les attendais, ces photos, et quand je les ai vues, je me suis dit « haha, c’est quand même du beau noir et blanc pris par un grand artiste, pas de la photo de photomaton au supermarché du coin!! ». Donc ce que j’en retiens, c’est principalement que M. Lindbergh est très doué…

    Après, savoir si je suis jalouse de la beauté (presque ;-) naturelle de Monica… Ben oui, évidemment! Et puis un peu de son job sympa, et de son mari qui n’a pas l’air mal non plus, et du fait que probablement elle n’a pas de fins de mois difficiles, aussi… Mais j’assume, ce que je trouverais malsain, c’est de dire que non, j’en ai rien à foutre, ma vie me convient à 100%, 100% du temps! Je pense que les filles qui ne sont pas jalouses du tout, elles sont surtout un peu hypocrites ;-)

    Dans toute cette histoire, ce que j’ai préféré finalement, c’est la vision qu’en a Fonelle, et ce qu’elle a pu en dire à droite à gauche et au milieu (elle est très intéressante en restant drôle et sensible, Fonelle, je l’aime beaucoup!!).

  • #73 Cécile de Brest le 13 avril 2009 à 15 h 56 min

    Bon, tout en passant mon aspirateur (oui, je n’aime pas perdre de temps), je me suis mise à réfléchir à cette histoire de photos avec ou sans maquillage, avec ou sans photoshop.

    Pour moi, le maquillage ne sert pas à dissimuler mais à sublimer. Il sert à faire ressortir ce qu’il y a de bien. Tel ou tel fàp fera ressortir de manière surprenante la couleur de nos yeux, nous rendra plus attrayante. Donc ce n’est pas un artifice dans la mesure où il ne dissimule pas, ne change pas mais amplifie (enfin, je n’ai peut-être pas la bonne définition d’artifice, mais pour moi, c’est un truc qui sert à tricher, négatif quoi).

    Donc Photoshop est un artifice mais là, on sera toute d’accord, j’enfonce une porte ouverte.

    Ce que je voulais dire (je ne sais pas si je suis claire), c’est que le maquillage n’est pas à voir comme « le mal » ou un outil qui nous empêche de voir le « vrai » visage des gens.
    Moi, c’est comme ça que je le vois, après, je n’entre pas dans les détails du maquillage correcteur ou autre…

  • #74 La Kékounette le 13 avril 2009 à 15 h 57 min

    Bonjour Hélène, bonjour les filles,

    C’est une bonne idée ces couvertures, ça les rend humaines !!!! Je trouve Eva Herzigova magnifique sur la couverture, Monica Belluci également (je n’ai pas vu les autres).

    Autre exemple, j’ai toujours trouvé Fanny Ardant très belle aussi. Parce qu’elle a un visage avec une histoire : une petite ride par ci par là, ça fait tout son charme. Accepter sa beauté avec de l’âge. Réaliser que l’on ne restera pas éternellement avec un visage lisse comme celui d’un bébé et comprendre qu’on en est pas moins belle. La voie de la sagesse?

  • #75 Cécile de Brest le 13 avril 2009 à 15 h 59 min

    @ Lazazouille : je trouve ton rapport au maquillage bizarre…

    « L’absence de maquillage pourrait être la marque d’une négligence, mais moi ça me parle d’une femme qui s’assume telle est est, qui a confiance en soi, et surtout qui ose se laisser aller, qui n’a pas besoin de séduire pour exister. »

    Ta phrase m’interpelle. Pour moi, quand on se maquille, ça ne veut pas dire que l’on ne s’assume pas telle que l’on est. Et ça ne veut pas dire non plus que l’on cherche forcément à séduire (moi, quand je me maquille, c’est D’ABORD pour moi).

  • #76 Armalite le 13 avril 2009 à 16 h 00 min

    Avis à tous les amateurs: si quelqu’un est prêt à me payer très cher pour me photographier au saut du lit, il peut passer chez moi demain matin vers 10h. Je lui offrirai même un thé ^_^

    Je pense comme Contessa que les modèles sont quand même maquillées un minimum et les photos un poil retouchées, et que donc la démarche artistique du Elle n’est pas complètement honnête. N’empêche que même si la logique n’est pas poussée jusqu’au bout, c’est déjà très bien qu’un magazine féminin aussi lu fasse un article de ce genre. Certes, je me doute bien que c’est pour l’effet choc/contrepied de la tendance actuelle et dans un but essentiellement mercantile. Mais tout ce qui peut amener les femmes à revoir leur conception de la beauté et leurs complexes personnels est bon à prendre.

  • #77 Hélène le 13 avril 2009 à 16 h 01 min

    Ben voilà Armalite, perso je m’en fous de la motivation de base du Elle (vendre du papier – sans compter qu’à mon avis ça n’est jamais aussi simple et aussi tranché entre le « tout mercantile » et le « tout candide »), si ça nous amène à une réflexion intéressante.
    C’est ça qui compte, au bout du compte, je trouve.

    La Kékounette voilà, on voit enfin des êtres humains là où il y a d’habitude des robots ;-)

    Cécile de Brest tu as un rapport sain au maquillage, dieu merci ;-) ca fait très 19ème siècle janséniste, de voir le maquillage comme le mal ou un artifice ;-)

    deilema mais évidemment, la technique du photographe fait beaucoup pour ces photos ! C’est le Elle, pas la feuille de chou locale de brouzouille-les-Andouilletes ;-) Ils ne bossent pas avec n’importe qui ;-)

  • #78 Tigresse folle le 13 avril 2009 à 16 h 02 min

    Je trouve ces photos très touchantes, et moi ça me rend admirative de ces femmes qui sont presque plus belles sans maquillage (et je crois pas que ça soit du noir et blanc puisqu’on voit les yeux marron de Monica, ses lèvres roses, son pull beige…). Je me dis wouaaaaaaa, c’est incroyable d’être embellie par des rides au coin des yeux !!!

    Par contre quand je me regarde le matin, je ne suis pas très émue… Ce qui me fait du bien c’est de mettre lotion, crème, sérum, base, maquillage… je me sens vraiment mieux quand je prends soin de moi, c’est la seule façon pour moi de me sentir belle. Et même le soir quand je me démaquille, et que je me met ensuite plein de cremes et lotions, ça me rend plus sereine…
    Je suis une tarée des produits cosmétiques, je passe des heures chez sephora ou à surfer pour découvrir de nouveaux produits… je crois qu’au fond de moi je me sens comme les japonaise, qui paraît-il ont une obsession pour le teint comme nous pour le poids…

  • #79 Hélène le 13 avril 2009 à 16 h 04 min

    Tigresse folle tout pareil ! « c’est incroyable d’être embellie par des rides au coin des yeux !!! »

    Et je trouve ça très beau ce que tu racontes : se sentir belle parce qu’on prend soin de soi, je trouve ça chouette.

  • #80 camille strass le 13 avril 2009 à 16 h 08 min

    bonjour à toutes,

    Je suis assez d’accord avec Hélène, ce qui est intéressant, c’est la démarche, et la beauté de ces photos. Je les ai regardées hier en kiosque à la gare, franchement, je les ai aimées. Je les trouve touchantes. Pas du tout, justement, parce que ça fait « ah ouais en fait elles ont des pores et des yeux fatigués comme moi ». Mais parce que les photos sont juste belles. Le photographe a admirablement capté leur grain de peau, etc.

    Je suis assez méfiante à l’égard de ceux qui disent ssystématiquement « mais c’est de la photo retouchée alors bon pas bien, on nous ment, etc ». Cela me rappelle, peut-être vous en souvenez-vous, l’affaire de la photo retouchée de Simone de Beauvoir nue en train de se recoiffer : il allait de soi qu’à l’origine, la photo était posée (vous vous mettez en mules à talons, vous, pour refaire votre chignon au saut du lit ?). Que les photos sont retouchées, ce n’est pas neuf : les premières photos retouchées dans les journaux furent celles de la guerre de Crimée (on enlevait les cadavres des photos des champs de bataille) au milieu du XIXe.

    Les photos sont toutes retouchées, même celles qu’on prend pour le baptême du petit cousin ou l’anniversaire du canari familial. On le fait tous, et c’est normal, parce qu’on représente : une photo n’est pas plus vraie qu’un tableau de Joan Miro, à mon avis.

    Ce qui est intéressant, c’est de voir autrement ces femmes qu’on voit souvent très maquillées (la belle Bellucci avec du noir autour des yeux, etc). Que la photo soit retouchée comme dit fort bien Contessa (car l’A4 exige le zéro défaut de la photo) ne me gêne en aucun cas. Je préfère un million de fois les stars sans maquillage mais retouchées, plutôt que les immondes clichés des bourrelets des starlettes dans Public. Même si les seconds sont « plus vrais ».

  • #81 lazazouille le 13 avril 2009 à 16 h 10 min

    @Cécile de Brest : ce n’est pas de mon rapport au maquillage dont je parlais : moi aussi je me maquille pour moi, et je ne considère pas que toute femme qui se maquille le fait pour séduire. Mes remarques concernaient ces stars nationales voire internationales qui sont pratiquement toujours maquillées et retouchées, dont le métier (actrice, mannequin, etc.) consiste à s’exposer, voir à faire vendre du maquillage, et qui d’un coup d’un seul se font photographier sans maquillage.

    Cela m’émeut, pour moi c’est une forme de courage (y compris professionnel quand tu sais que les actrices âgées sont très rares à réussir à travailler à Hollywood par exemple), parce que certes elles sont toujours belles, mais d’une beauté différente. Elles ont renoncé à l’apparence parfaite qu’on leur connaît habituellement.

    Je ne sais pas si j’ai été plus claire là ;-)

  • #82 Hélène le 13 avril 2009 à 16 h 13 min

    lazazouille je suis d’accord avec toi, il y a du courage (d’ailleurs il semble qu’Inès de la Fressange ait eu un peu de mal à se séparer de son mascara ;-) dans la démarche de ces femmes, d’une certaine façon.

    camille strass ton commentaire est super intéressant, merci !!

  • #83 Mlle Narcisse le 13 avril 2009 à 16 h 13 min

    @Armalite: tu dis: « Mais tout ce qui peut amener les femmes à revoir leur conception de la beauté et leurs complexes personnels est bon à prendre. »
    Je crois que les femmes, , même lectrices assidues de Elle et de MBDF, gardent tout de même bien les pieds sur terre. Elles savent que la beauté, telle qu’elle est véhiculée par les magazines féminins, n’a que peu de chose à voir avec la réalité. Elles savent ce qu’elles peuvent attendre de leur pot de font de teint ou de la tonne de crèmes qui encombre leur salle de bain.
    Leur conception de la beauté n’a, je crois, que peu de chose à voir avec l’image totalement asseptisée de la femme qu’on nous vend depuis des années.
    Quand aux complexes personnels…. face à Monica Belluci, qui n’en aurait pas, ;-)))
    C’est une très belle femme…

  • #84 deilema le 13 avril 2009 à 16 h 15 min

    ok, j’enfonce des portes ouvertes…;)))))

    ce qui est vraiment flagrant, je trouve, plus que les photos en elles-mêmes, c’est la comparaison avec le reste du magazine :
    si je tourne quelques pages dudit Elle, j’arrive sur le shooting avec les chaussures démentes et je me demande quel est l’intérêt de montrer des gamines de 15 ans qui ont l’air d’en avoir 12 et de débarquer d’une autre planète?
    (non mais qui a des jambes aussi lisses, uniformément blanches et satinées ???)
    le résultat est très beau, certes, mais coté émotion, c’est à peu près le niveau 0
    (ce qui, notez bien, ne m’empêche pas de baver devant les chaussures, évidemment, ni d’acheter Elle).

  • #85 Hélène le 13 avril 2009 à 16 h 17 min

    Ce n’est pas ce que je voulais dire, Deilema, excuse ma virulence apparente ;-)
    Et en effet, quand on tourne les pages, les autres photos semblent bien fades après celles-ci !

  • #86 Cécile de Brest le 13 avril 2009 à 16 h 18 min

    @ Lazazouille : je ne sais pas si c’est une forme de courage (même si c’est aussi ce que j’ai pensé au départ).
    Les femmes photographiées sont toutes des stars. En même temps s’ils avaient pris une sombre inconnue, l’impact n’aurait pas été le même, c’est sûr…
    Ce que je veux dire c’est que leur carrière est bien assise et une photo non retouchée ou infimement retouchée ne va pas les mettre au chomâge.

    Donc oui, ce sont des icônes et justement, il me semble que c’est plus facile pour elles. Parce qu’elles n’ont rien à prouver.
    Mais on peut se placer de l’autre côté et dire qu’au contraire, vu l’image qu’elles ont, c’est gonflé de se présenter comme ça…

  • #87 camille strass le 13 avril 2009 à 16 h 20 min

    Hélène et Deilema, c’est vrai : très frappant la différence entre ces photos et les autres. Je me disais qu’il y avait un truc, vous avez mis des mots dessus, merci !

  • #88 Cécile de Brest le 13 avril 2009 à 16 h 20 min

    Pfff, je suis toute embrouillée, je ne vous remercie pas. ;-)

    Je ne sais pas trop que penser, je n’ai pas d’avis tranché. C’est peut-être le but finalement. Juste faire réfléchir.
    Elle et MBDF, agitateurs de méninges ;-))

  • #89 contessa le 13 avril 2009 à 16 h 28 min

    Tout à fait d’accord ave Camille Strass, toute photographie est une fiction, et effectivement, contrairement à ce que l’on peut penser, les photographies furent systématiquement retouchées peu après la naissance du médium, à diverses fins. L’argentique, pas plus que le numérique, n’est gage d’authenticité. La recherche de la lumière parfaite est d’ores et déjà un artifice, et le sourire même du modèle l’est également en un sens, tout comme disait Hélène.

    ce qui est très révélateur au fond, c’est ce désir de perfection qui a de tout temps poussé à la tricherie sur l’apparence, et particulièrement marqué l’histoire du portrait photographique, mais pas seulement (que l’on songe aux portraits italiens de la Renaissance…).

  • #90 lazazouille le 13 avril 2009 à 16 h 31 min

    elles n’ont rien à prouver, mais il faut quand même le faire : comme le rappelle Hélène, il y en a une qui a eu un peu de mal, ce que je comprends parfaitement…

  • #91 Hélène le 13 avril 2009 à 16 h 32 min

    contessa ce que je trouve révélateur, moi, c’est ce désir de traquer la vérité la plus absolue, en voyant partout des artifices « trompeurs » (et je ne parle pas pour toi, mais en général).

    Comme si seule l’absence totale de tout ce qui peut rendre un peu plus beau, avait de la valeur.
    Je le répète : le 19ème siècle est moins loin que l’on croit…

  • #92 Melody le 13 avril 2009 à 16 h 37 min

    Hum, je devais travailler, mais ayant été à plusieurs reprises sur ce genre de sites/blogs où les gens connus sont vus sans maquillage, ça m’a donné envie d’y retourner .. Et j’ai vu avec ravissement que des femmes comme Uma Thurman, Eva Longoria, ou Avril Lavigne sont belles, même sans trois couches de fond de teint .. Uma surtout est très belle, elle dégage quelque chose qui n’est pas forcément visible lorsqu’elle est toute pomponnée ..
    Mais y’a aussi des fois où c’est tellement exagéré que ça en devient laid .. http://whitooutmakeup.skyrock.com/2391936985-Jodie-Marsh-modele-Anglaise.html
    Ca me choque en quelque sorte qu’on puisse arriver à ce point .. Elle me fait penser à un mannequin de cire .. ou à une poupée.
    M’enfin, j’avoue que parfois je me préfère avec seulement un voile de poudre et du mascara .. (Oui, sans mascara je me sens quand même un peu fadasse, mes cils étant limite blonds ..)
    J’achèterai pas Elle, mais ça va peut être donner envie à certaines carottes géantes de se mettre au nude .. On va voir ça cet été les girlz ;)

  • #93 Marine le 13 avril 2009 à 16 h 40 min

    Je trouve ces photos très belles.
    Aucun maquillage, presque aucune retouche… ok. (Bon, après, il ne faut pas oublier que ces stars sont magnifiques, car elles profitent aussi de beaucoup de techniques de chirurgie esthétique inaccessibles pour nous)
    En effet, l’art de la photo-portrait nous permet de nous émouvoir sur un visage qui exprime quelquechose. La photo Noir et Blanc, notamment, permet d’accentuer les « aspérités » (rides, pores, cernes…) qui nous distinguent des poupées de cire! C’est pour cela que j’adore la photo, et que l’on peut rester des heures à observer un visage photographié par un artiste talentueux. La photo de mode est souvent spectaculaire, mais a ses limites…
    J’adore lire Elle, mais les magazines de photo me passionnent (« Photo » notamment).
    En tout cas tout ça nous permet de réfléchir sur ce qu’est la beauté.
    Et comme dit plus haut, les cernes de ces filles les rendent encore plus touchantes, même si elles sont à la base très belles.
    D’un autre côté, certaines personnes pas très gâtées par la nature peuvent avoir une expression et un charme hors du commun, grâce à la mise en valeur du photographe.
    Hélène, il y a peut-être un billet à imaginer sur ce thème?

  • #94 Hélène le 13 avril 2009 à 16 h 44 min

    Ben on est en plein dedans, ce thème, Marine, il n’y a plus rien à écrire ;-))

    Et dire « ces stars sont magnifiques, car elles profitent aussi de beaucoup de techniques de chirurgie esthétique » me semble une fois de plus motivé par une pointe de jalousie… qu’est-ce qu’on en sait ? Pourquoi certaines n’auraient ps la chance d’être vraiment belles sans artifices ? Parce que c’est trop dur à avaler pour les autres ? ;-)

  • #95 Marine le 13 avril 2009 à 16 h 46 min

    oui c’est vrai Hélène. pardon, Pâques m’a un peu fatiguée.
    Je voulais dire, y a peut etre un billet maquillage-photo à faire, avec un photographe ou un truc comme ça. bref.
    Tout ça est génial en tout cas.

  • #96 Marine le 13 avril 2009 à 16 h 48 min

    et effectivement, pour la chirurgie… je le pense pour certaines mais pas pour d’autres. Je trouve Monica Bellucci sincèrement magnifique, sans jalousie aucune. Et on en connait toutes autour de nous, des filles superbes au naturel.
    Après, il y en a d’autres qui sont plus « laborieuses », et dont le résultat parfait énerve, j’avoue ;-)

  • #97 Hélène le 13 avril 2009 à 16 h 49 min

    Han, je vois ce que tu veux dire Marine, pour le billet-photo ! C’est intéressant, je vais y réfléchir !

  • #98 camille strass le 13 avril 2009 à 16 h 51 min

    Je suis allée sur le site mis en lien par Melody… Je trouve cela injuste de mettre ainsi en vis à vis des photos de paparazzi, mal cadrées, moches, souvent floues, de stars en train de faire du sport, en t-shirt moche, et celles où elles sont en représentation, maquillées, coiffées, « mises en beauté » comme on dit aujourd’hui.

    Il y a des gens beaux et des gens moins beaux, on s’en doute. On se doute aussi qu’on est mieux quand on est arrangeé, bien coiffée, maquillée et sapée avec une belle robe : oui, Kate Winslet est mieux en couv’ de Elle, maquillée et retouchée, que prise en photo dans une salle de sport, en baskets, en train de téléphoner, sans se tenir droite, etc. Moi aussi, je suis mieux quand je m’arrange : (attention mode « tranche de vie ») rappelle toi Hélène quand je tombais des nues après l’application de fond de teint et maquillage fait sous ton égide ! Bin oui, on est mieux quand on s’arrange et/ou qu’on est arrangé. On s’en doutait un peu.

    Je pense que ce que l’article de Elle suggère, c’est que la photo sans maquillage (ou du moins la plus nude possible) peut être belle, rien de plus. C’est plus une démarche photographique que véritablement « réaliste ».

  • #99 camille strass le 13 avril 2009 à 16 h 53 min

    Hélène : oui, je suis d’accord aussi, je pense que l’aspect « elles ont accès à des techniques hors de notre portée » n’a pas grand chose à voir : c’est leur boulot qui veut qu’elles soient en représentation, belles et lumineuses.

    Cela dit, je ne connais pas de boulot qui exige d’être super moche et de s’amocher encore plus hein :p

  • #100 Hélène le 13 avril 2009 à 16 h 54 min

    Moi non plus je n’aime pas les photos de paparazzis ni les immondes torchons qui les publient (je fais partie des très rares personnes qui n’aiment pas la presse people : le spectacle des bourrelets des stars ou de leurs déboires amoureux ne me rend pas plus heureuse).

    Evidemment une photo où la pose est jolie est plus réussie qu’une poto mal cadrée, je te rejoins complèment, camille : le travail de Lindbergh ne doit pas être comparé avec des photos volées…

  • #101 Mlle Narcisse le 13 avril 2009 à 16 h 54 min

    Hélène, ce n’est pas de la jalousie de dire que ces stars profitent de soins et de techniques esthétiques que beaucoup d’entre nous ne peuvent s’offrir, c’est juste une constatation.
    Je me souviens d’avoir lu un article où l’on demandait à Isabelle Adjani de donner tous ses « trucs » beauté, et il y en avait 3 pages! Des crèmes à 200 euros le pot, des massages dans tous les spa de la capitale, des soins du visages chez de célèbres dermatos, bref, pas une semaine sans un soin… on est bien loin de la petite française lambda qui s’achète son pot de Nivéa chez Lecles quand même!!

    Mais ça ne veut pas dire pour autant que toutes ces stars seraient des laiderons sans toutes ces « aides » extérieures pour se maintenie belles, fraîches et pimpantes…
    C’est juste qu’elles ont quand même des moyens qui leur permettent de contrabalancer plus efficacement que nous pauvres mortelles les effets de la gravité, ;-)))

  • #102 Mlle Narcisse le 13 avril 2009 à 16 h 57 min

    Même Monica Belluci n’est plus tout à fait la même qu’à ses débuts….
    http://starsaunaturel.canalblog.com/archives/2008/05/15/9148389.html

  • #103 Mina le 13 avril 2009 à 16 h 58 min

    J’ai vu ces photos hier chez ma mère (qui est, elle aussi, photographe…) Nous les avons trouvées sublimes… Et moi ça me gonfle de lire tous ces commentaires négatifs du genre « on nous ment, on nous manipule… ». et d’1), j’espère que vous n’avez pas attendu samedi pour vous en rendre compte et de 2) ces photos versent quand même plus du côté naturel que du côté retouché quand même !

    Même nous, femmes lambdas, nous sommes loin d’être naturelles !! La plupart d’entre nous s’épilent, se mettent des crèmes de ci, de là… Moi si je reste en jachère 3 jours c’est une cata… Du coup, même non maquillée, je ne me prétends pas naturelle pour autant…

    Quand à Lindberg qui utiliserait tel filtre ou telle lumière… Bah oui, c’est un photographe, il fait son boulot. On doit quand même bien s’attendre quand on voit sa signature à ne pas voir une photo d’un photomaton…

  • #104 camille strass le 13 avril 2009 à 16 h 59 min

    mlle Narcisse :

    Cela dit, Sonia disait un nour dans ses chroniques que même si elle achète des crèmes à 300 euros le pot parfois, son must, ça reste la nivea achetée chez Leclerc… :p
    Et pour moi, la meilleure crème, c’est Le Petit Olivier, bio à l’huile d’argan, 8 euros le tube. La Crème de La Mer à 250 euros (offerte par tatie), elle m’a collé des allergies.

    Ces stars achètent des trucs ultra cher parce qu’elles en ont les moyens, cela ne signifie pas toujours qualité : c’est souvent une question de boboïtude (ou de snobisme si vous voulez être méchantes ;) ).

  • #105 Hélène le 13 avril 2009 à 16 h 59 min

    Peut-être, Mlle Narcisse, mais le fait d’avoir besoin de toujours le souligner, est pour moi le signe d’un besoin de se rassurer : « moi aussi, si j’avais tout ça à ma portée, je serais aussi belle », c’est ça que j’entends derrirèe ce genre de réaction…
    Et je ne le juge pas car il n’y a rien de plus humain, simplement j’aimerais que les gens qui réagissent ainsi, n’aient pas, à leur tour, de jugement sur le physique des stars…

    Et camille a A MORT raison : la chèreté d’une crème ne fait pas grand chose à son efficacité ;-) (d’ailleurs on le sait toutes : quand on paye cher pour une crème, c’est avant tout pour se faire plaisir, ça ne veut pas toujours dire que ça sera plus efficace).

    Mina merci pour ton commentaire plein de bon sens !!!

  • #106 Mina le 13 avril 2009 à 17 h 02 min

    Ah oui dernier truc (parce que vous avez été bavardes pendant que j’écrivais mon post ;-) ) : moi ça me fait rire de lire qu’elles ont accès à des pots de crême qui font 200 euros et nous aux pauvres pots Nivéa… Cela reviendrait à dire que plus une crème est chère et plus elle est efficace ??? Aucune étude ne l’a montré et les dermatolgues (les vrais hein, pas ceux qui passent à la télé et qui sont grassement payés par les marques) sont loin d’être d’accord avec cette théorie….

  • #107 Hélène le 13 avril 2009 à 17 h 03 min

    Pas mieux ;-)

  • #108 Melody le 13 avril 2009 à 17 h 03 min

    @ Hélène : Pareil, la presse tabloid .. Autant j’ai déjà acheté des magazines de midinettes, mais j’ai jamais eu un Voici ou autre connerie chez moi .. Je m’en contrefous que Machine a pris un bourrelet et que truc a une nouvelle ride ;)
    Le fait que j’aille sur ce genre de blogs c’est pas pour me dire « roooh qu’elle est moche! » Mais que certaines femmes, dans leur fragilitié, leur candeur, ont quelque chose de plus touchant que Les Frozen Girlz qui vendent des fringues .. Uma Thurman par exemple me fascine ..
    Et puis, quelque chose qui est remonté aussi en lisant toutes vos réactions, c’est que dans le film Hell (un navet par rapport au bouquin ..) l’actrice est cernée, et je lui trouve une fragilité juste superbe .. Vous me suivez? ;)

  • #109 Mina le 13 avril 2009 à 17 h 03 min

    Bon bah la prochaine fois avant de poster j’attendrai sagement le commentaire d’Hélène… Ca nous évitera de dire la même chose ;-) !!!

  • #110 Elte le 13 avril 2009 à 17 h 04 min

    Récemment j’ai rencontré une fille super jolie (et marrante!, mais là on s’en fout). Et comme je suis contaminée par ce blog, j’ai examiné son visage pour voir comment elle était maquillée. Eh bien elle n’avait rien.
    Et je me suis demandé comment elle pourrait être maquillée. Franchement, c’est bizarre à dire, mais je crois qu’il n’y a pas de place pour du maquillage sur son visage. C’est comme s’il y avait déjà plein de couleurs au naturel, on a envie de ne rien ajouter. C’était une vraie beauté naturelle, je n’en vois pas souvent!

  • #111 Hélène le 13 avril 2009 à 17 h 05 min

    Yep Melody, je comprends ce que tu veux dire.

    Au contraire Mina, nos commentaires se renforcent ;-)

    Elte tu m’étonnes, c’est rare !

  • #112 Mlle Narcisse le 13 avril 2009 à 17 h 06 min

    Oh non non, je te rassure, même immergée à vie dans une cuve de Crème de la Mer, aucune chance que je me transforme en Monica Belluci, ;-)))
    Et entre un pot de crème à 300 maravedis et 300 parpaings pour finir ma clotûre, je choisis la clotûre, et tant pis s’il faut gagner la salle de bain en courant le matin, une cagoule sur la tete pour ne pas faire peur au chat s’il me croise dans le couloir!

  • #113 Melody le 13 avril 2009 à 17 h 06 min

    @ Mlle narcisse : Ce qui a beaucoup changé son visage, c’est qu’elle a vieillit et maigri, je trouve .. Mais ses yeux sont quand même très différents .. hm.

  • #114 Hélène le 13 avril 2009 à 17 h 08 min

    Dites, si on peut éviter de tomber dans le plan « comparons le visage de machine 20 ans avant et 20 ans après, pour traquer ce qu’elle a pu faire », j’aimerais mieux : je trouve ce genre de démarche un peu triste, quelque part.

  • #115 lilipouch le 13 avril 2009 à 17 h 08 min

    je la trouve tres jolie cette photo !mais je ne suis certainement pas objective, j’aime beaucoup cette femme, presque j’irais acheter Elle pour voir les autres
    (et je suis toujours tres septique de tout et ben pas aujourd’hui…mangez du chocolat les filles ;) )

    (techniquement, je dis pas retouchées,franchement avec le matos que ce monsieur doit avoir, en plus de son talent, il ne peut que faire de superbes photos,
    j’ai qu’un simple reflex canon 400d , et avec mon objectif 50mm qui va bien avec une ouverture a 1.8 , je fais de tres jolis portraits, qui rend les gens beaux et lumineux)

  • #116 camille strass le 13 avril 2009 à 17 h 08 min

    > Melody,

    assez d’accord avec toi ! j’ai été frappée l’autre jour par la figure de Anne Hathaway sur l’affiche de Rachel se Marie. Je ne sais pas du tout de quoi parle le film, mais son visage (maquillé, retouché, tout ce que vous voudrez), son air fatigué, son cheveu un peu en bataille et un peu gras, bien entendu spécifiquement faits pour le film, m’ont quand même frappée : je l’ai trouvée d’une grâce étonnante. Comme quoi, le « naturel pas naturel », effectivement, ça frappe. Comme ces filles dans Elle.

  • #117 Elte le 13 avril 2009 à 17 h 11 min

    Hiii j’ai le même que toi lilipouch :-)

  • #118 Melody le 13 avril 2009 à 17 h 12 min

    @ Camille Strass : voilà !
    Cette fragilité (même si préparée) est touchante .. J’aime vraiment beaucoup. Ca me donne envie de regarder des images, je vais aller voir l’affiche dont tu parles ;)

  • #119 Hélène le 13 avril 2009 à 17 h 13 min

    Je plussoie, c’est cette fragilité, cette vulnérabilité,que j’aime tant dans les photos de Lindbergh, et qui à me yeux les rend si belles.

  • #120 Mlle Narcisse le 13 avril 2009 à 17 h 14 min

    C’était pas pour traquer ce qu’elle a pu faire (ce dont on se fout, ça ne regarde personne qu’elle)… bien au contraire, ça illustre je trouve très bien le fait qu’elle est infiniment plus belle aujourd’hui qu’au firmament de sa carrière de top-model. Aujourd’hui, sur cette couverture, elle à du vécu, des felures, on voit la vie, les joies, les peines sur son visage, c’est mille fois plus touchant que sur ses photos de jeunesse, retouchées ou pas…

  • #121 Sophie-Pivoine le 13 avril 2009 à 17 h 15 min

    Hélène, je ne doute pas, comme tu dis. Je suis sure de moi.

    Je te faisais part de mon expérience professionnelle qui m’a permis de vérifier que ce genre de photo ne serait absolument pas envisageable.
    C’est tout.
    C’était sans « jalousie », ni agressivité de ma part.
    Un simple (et réel) constat.
    Voilà.
    Si tu avais vécu la même expérience professionnelle, vraisemblablement que tu aurais vu cet article différemment et que cela t’aurait, toi aussi, fait sourire …
    C’est pourquoi je dis que l’accroche du reportage est une arnaque mensongère. Mais qui ne m’empêchera pas de dormir pour autant !!!!!!!!

    Et oui, toutes ces femmes sont belles, quoi qu’il en soit.

  • #122 Melody le 13 avril 2009 à 17 h 17 min

    @ Camille Strass : En effet, j’adore (elle joue une ancienne droguée, d’ou la tronche fatiguée ;))
    @ Hélène : t’en fais pas, ça m’intéresse pas de savoir qui a fait quoi en 20 ans ;) Elles ont évolué, c’est normal.
    Ca me donne envie de faire des portraits .. avec mon réflex, j’aimerais beaucoup, mais bon, mes copines sont pas chaudes ^^
    J’achèterai bien le Elle pour voir les photos, mais vu que je lirais pas les articles ce serait un peu du gâchis ^^ »
    En tout cas beau sujet Hélène, même si je sais que pour mon entretien de mercredi je devrais y aller aseptisés (maquillage et tenue correcte exigée -___- Moi qui ait l’habitude de faire du smoky et de mettre des docs, là ça va être nude carabiné pour cacher mes cernes et chaussures d’hotesse de l’air ..)
    D’ailleurs ça me choque, la dernière fois j’ai pas été prise parce que j’étais pas bien sapée alors que c’était pour se déguiser en poussin pour accompagner des enfants .. La Loose.
    (Méga HS, je m’arrête là ^^)

  • #123 Mlle Narcisse le 13 avril 2009 à 17 h 27 min

    Et pourquoi pas Hélène, t’inspirer de ses très belles photos pour nous proposer un tuto sur le thème du « nude », nous donner des trucs pour, avec très peu de produits, avoir le teint et l’oeil frais, nous donner des trucs pour resplendir avec très peu de make-up….

  • #124 Cécile de Brest le 13 avril 2009 à 17 h 34 min

    Non, mais le coup des crèmes à 12000 dollars, on s’en fout !
    D’ailleurs, il a été prouvé par un magazine qui avait fait une étude entre plusieurs crèmes hydratantes que celle qui fonctionnait le meiux, c’était la Nivéa !

    Quant au coup de voir les photos 10 ou 20 ans parès, elles ont changé, ben heureusement !!

  • #125 La Kékounette le 13 avril 2009 à 17 h 39 min

    Dites les filles, le sujet exact annoncé en couverture c’est « stars sans fards, sans maquillage, sans retouches ».

    Donc, si je ne m’abuse, il ne s’agit pas de « stars sans fards, sans maquillage, sans retouches NI crèmes, NI soins, NI lumière travaillée »????

    Il ne s’agit pas non plus de « stars au levée du lit après une bonne nuit de fiesta (et de cuite) prise en photo par surprise grâce à un photographe surgissant de leur armoire pharmacie »?????

    Bref, tout ça pour dire qu’il y a une démarche artistique, celle de Peter Lindbergh, qui a voulu travailler avec ces femmes (oui, oui, ce sont des femmes !!!! ) en sublimant leur beauté naturelle au maximum, en tirant profit de leur visage, de la lumière, etc…

    Pourquoi cette hystérie de la retouche? De la crème miracle-que-si-je-l’avais-je serais-aussi-belle-et-na?

    Si j’avais envie de voir des photos immonde, je lirais public & Co…. Mais pensez-vous vraiment réduire le travail de ce photographe à de tels horreurs?

    A ce moment là, pourquoi pas un « Monica, Eva & leurs copines dans un photomaton »?

    Je pense qu’on s’égare si on espère trouver dans les feuilles glacées de Elle des photos atroces. Ces photos sont belles, subliment ces femmes qui sont sublimes. Naturellement.

  • #126 henadi le 13 avril 2009 à 17 h 56 min

    moi je trouve que ce sont de belles femmes à la base ( même très belles selon les goûts…) et qui vieillissent très bien, car elles font attention surement et doivent être gâtées génétiquement aussi peut être :) (il y en a qui ont de la chance )
    mais s’ils avaient pris lio en photo avec ou sans maquillage!!! eh ben ils auraient du changer de titre ; )
    moi ce que j’ai aimé c’est voir leur grain de peau, leur vrai grain de peau. C’est comme si elles étaient devenues réelles, enfin que leurs beauté étaient devenues vraies! Pas seulement papier glacé…presque vivantes quoi (bon c’est pas encore la ménagère lambda du supermarché) mais une beauté réelle à laquelle on peut croire ( et y croire avec plaisir même)

  • #127 Melody le 13 avril 2009 à 18 h 04 min

    Dites les girlz, je fais un petit HS, mais c’est vrai que la crème Nivea c’est le must?
    J’ai toujours été fan de la boite en métal ^^ Même si pas glamour pour un sous !

  • #128 Cécile de Brest le 13 avril 2009 à 18 h 32 min

    @ Melody : c’est ce que j’avais entendu dire. C’était un magazine sérieux genre Que Choisir ou 60 millions de consommateurs…

    Maintenant, moi, j’aime pas la Nivéa, trop riche, trop grasse et j’aime pas l’odeur. Mais bon, c’est vrai que le résultat des tests était assez surprenant !

  • #129 lilipouch le 13 avril 2009 à 18 h 43 min

    (oui pour la nivea, j’avais lu çà aussi, je connais des filles qui ne mettent que çà et ont une super belle peau, mais j’imagine que c’est plutot dans leurs genes que dans le pot bleu)

  • #130 patte_d_anguille le 13 avril 2009 à 18 h 44 min

    c’est plutôt pour les peaux sèches, non ?

  • #131 sophie-marine le 13 avril 2009 à 19 h 00 min

    Bonjour à toutes!
    Je l’avais écrit dans un commentaire, il y a quelques semaines, quand tu nous demandais, Hélène, ce que notre mère nous avait appris, question beauté : ma soeur et moi avons été élevées dans l’idée qu' »être jolie, ça ne sert à rien (va te démaquiller, ma fille!) »
    Eh bien, je me rends compte que cette « non » éducation au maquillage et au culte de la beauté nous sert beaucoup, aujourd’hui, à ma soeur et moi. Nous n’avons pas une jolie peau, elle est pleine d’imperfections, de rougeurs… et pour autant, on ne cherche pas à l’unifier à coup de fond de teint; enfin, on se maquille, oui, mais les défauts de notre peau sont toujours visibles (et on est trèèès belles quand même!). Je me rends compte que la beauté lisse n’est pas ce que je recherche (j’y viendrais peut être plus tard) parce que je me trouve jolie telle que je suis, avec mes cheveux en bataille et/ou les yeux rouges… (enfin, il y a quand même des jours où j’évite de croiser des miroirs pour ne pas me faire peur!)
    De même, je préfère les gens à la beauté imparfaite que les gens trop lisses : je connais quelques filles tellement parfaites (peau sans aucun défaut, cheveux sans épi etc) que j’ai l’impression qu’il « manque » quelque chose dans leur visage. Je trouve plus beaux les gens avec un « truc » dans le visage qu’ils assument et qui montre qu’ils ont vécu. Je bosse mon concours avec deux amis, qui ont quelques années de plus que moi, et je me surprends régulièrement à trouver du charme à leurs rides du coin des yeux…

  • #132 Armalite le 13 avril 2009 à 19 h 00 min

    Je hais l’odeur et la texture trop grasse de la crème Nivéa. Dommage, parce que ça coûte quand même vachement moins cher que les sérums Estée Lauder ^^

  • #133 Hélène le 13 avril 2009 à 19 h 09 min

    Mlle Narcisse (123) je suis incapable de resplendir avec très peu de make up ;-))) Pour moi, pour être satisfaite de mon teint, il faut que je mette plein de choses dessus ;-)

    La Kékounette (125) merci pour ton commentaire !!!

    « moi ce que j’ai aimé c’est voir leur grain de peau, leur vrai grain de peau » (126) : moi aussi, henadi. J’ai trouvé ça émouvant, quelque part.

    Melody (127) la Nivea est 10 fois trop grasse pour moi, mais why not ? ;-)

    sophie-marine (131) comme quoi le regard sur la beauté varie complètement d’une personne à l’autre, moi je vois toujours en premier les défauts qu’il faudrait retirer (chez les autres comme chez moi ;-), et je préfère les gens plastiquement plus approchants de la perfection, que l’inverse.
    Yep, c’est mon côté Bree Van de Kamp à moi ;-)

  • #134 porteverte le 13 avril 2009 à 19 h 09 min

    Je suis assez fan de ces photos et bien sûr de la démarche ; je ne peux qu’être d’accord avec celles qui disent qu’elles ont « ce tout petit supplément d’âme » ; bon, mon commentaire n’apporte pas grand-chose, mais je voulais, suite au débat qui a eu lieu plus haut, ajouter quelque chose :

    Parfois, Hélène, on peut reprocher aux mag de « tricher » et de ne pas le dire parce que cela perturbe plus qu’on ne peut l’imaginer certaines personnes, et en particulier les plus jeunes ; je m’explique : quand on a un peu de maturité, un peu de culture, un peu d’habitude de lecture de l’image, un peu de réflexion sur l’esthétique en général, on comprend, on admet, on trouve même normal qu’une photo d’un mag comme ELLE soit travaillée. Pour moi, c’est même la moindre des choses, puisque c’est justement cette qualité que j’achète quand j’achète ELLE – oui, ce n’est pas pour leurs analyses sociologiques ou politiques, ça vous étonne ? ;-)

    Mais quand on a 15 ans (ou plus), qu’on est bourrée de complexes, qu’on rêve d’être une autre, qu’on est aveuglée par le chic de l’image et qu’on n’a pas le recul nécessaire à l’analyse, ça peut faire mal ; je crois que c’est peut-être ce côté-là que voulait dénoncer celles qui parlaient de tricherie. En tout cas, moi, quand je dis à mes ados de filles, ou à mes élèves, que les photos sont retouchées, ce n’est pas par jalousie, mais pour qu’elles n’aillent pas se mettre là-dessus de challenge idiot ;-)

  • #135 Carobine le 13 avril 2009 à 19 h 09 min

    J’ai pas du tout du tout tout lu, mais j’avais entendu dire qu’elles avaient été maquillées, puis démaquillées à la lingette pour laisser un tout petit peu de fard…
    Je trouve l’initiative intéressante en tout cas.

  • #136 Hélène le 13 avril 2009 à 19 h 11 min

    porteverte je comprends ce que tu veux dire, et je suis d’accord avec toi.

    Carobine effectivement, c’est ce que dit l’article.

  • #137 Cécile de Brest le 13 avril 2009 à 19 h 30 min

    Oui, l’initiative est intéressante et je vais même acheter ce numéro (il devrait être dispo dans une semaine par chez moi).

    Et je suis tout à fait d’accord avec porteverte, moi aussi. Mais quelque part, mê si l’on n’a plus 15 ans il doit nous rester quelque chose de cet âge-là, sinnon, pourquoi achèterions-nous les crèmes et make-up vantés par ces photos ?
    Mais je ne critique pas, hein ? Je suis la première à me jeter sur ces produits. Parce qu’ils me procurent du bonheur tout simplement.

    Il y avait un comm que j’ai trouvé très juste plus haut et qui disait que prendre soin de soi nous rend plus belle même si les crèmes n’ont qu’un effet limité.
    C’est tout à fait ça. Je prends soin de moi, ça me fait plaisir et je me sens jolie.

  • #138 Hélène le 13 avril 2009 à 19 h 32 min

    Mais sais-tu, Cécile, que des études ont été faites là-dessus, et qu’on a montré, en effet, que le plaisir au moment du soin, jouait sur l’efficacité des produits et la qualité de la peau ?

  • #139 Nicole le 13 avril 2009 à 19 h 34 min

    Wow!!! Tout cet échange est vachement intéressant!!! Ca m’énerve de savoir mon Elle qui m’attend dans la boite aux lettres du boulot (demain matin…) et que le kiosque près de chez moi est fermé aujourd’hui…
    Je pourrais encore mieux comprendre tous ces commentaires, et finalement donner mon avis sur la chose!
    En tout cas, ce w-e j’ai été obligée de sortir sans fond de teint (à peine un peu de blush et du mascara et c’est tout), et bah j’ai entendu 2 fois « mais t’as une peau toute à fait correcte! pourquoi tu mets du fond de teint? »… no comments… je « déteste » mon grain de peau!!! :-)

  • #140 Cécile de Brest le 13 avril 2009 à 19 h 36 min

    Ah, je ne savais pas ! Mais en tout cas, ça ne m’étonne pas et ça marche pour moi ;-))

  • #141 Hélène le 13 avril 2009 à 19 h 37 min

    Ah c’est drôle Nicole, moi j’ai passé, aujourd’hui comme souvent, la journée sans aucun maquillage, sauf qu’aujourd’hui je me suis sentie belle comme ça, à l’inverse des autres jours ;-)
    Je me suis même surprise à marcher la tête plus haute dans la rue…

    Cécile quelque part ça rejoint l’effet placebo : si on croit à un truc, ça marche mieux, tout simplement ;-)

  • #142 Titburette le 13 avril 2009 à 20 h 04 min

    Comme j’aimerai un jour arriver à sortir dans la rue pas maquillée et marcher sans regarder mes pieds! Je vais déjà commencer par essayer de ne plus me maudire tous les matins dans la glace… Je veux vieillir pour devenir sage!

  • #143 Stéphanie (mais une autre) le 13 avril 2009 à 20 h 13 min

    Roh mais Titburette c’est pas possible, Hélène dit que tu es très jolie et je la crois, les photos sur ton blog montre aussi que tu es superbe, qu’est-ce qu’on t’a fait pour que tu regardes tes pieds voyons ?
    Même à l’époque ou je pesais près de 100 kg ET (non c’est pas le cas de tout le monde mais moi oui) j’étais hideuse, j’avais absolument pas honte d’être dans la rue. M’enfin.
    Je te fais un bisou pour la peine si tu veux bien.

    Hélène scuse moi je pense être HS là, mais c’est pour un bisou on a le droit hein ?

  • #144 Jube le 13 avril 2009 à 20 h 17 min

    Je lirai bien cet article histoire de m’en faire ma propre opinion, mais en attendant j’aime assez cette démarche.
    Ça me fait penser à un reportage que j’ai vu il y a quelques temps où Carole Bouquet était filmée sans maquillage ça la rendait encore plus belle, j’ai eu l’impression que c’était plus « elle » et moins « l’image d’elle ».
    J’aime voir ce qu’effectivement peut refléter un visage sans apparats, toute l’histoire qu’il peut laisser transparaitre au travers de ses rides ou autres « marques ».
    Je suis d’accord sur le fait que certains « défauts » que l’on chercherait à camoufler participent à la beauté d’une personne; j’aime à dire que oui j’ai des rides au coin des yeux mais que c’est parce que je ris souvent. Je pense que notre visage reflète ce que nous sommes, notre état d’esprit et pas seulement ce que nous voulons montrer de nous.
    Je me maquille, j’aime ça, ça m’amuse et comme Tigresse folle (78) c’est le fait de prendre soin de moi qui me fait du bien et me fait sentir belle mais ce n’est en aucun cas pour moi une recherche de perfection quelconque.

  • #145 Titburette le 13 avril 2009 à 20 h 19 min

    Je suis juste un peu barge et pas très à l’aise avec mon physique. J’ai grandi assez tard je sais que ça joue pas mal… Mais je me soigne :)))) J’ai même réussi à aller à une MUP chez Hélène sans maquillage et j’arrive aussi à ne plus me maquiller le week end quand je reste chez moi! Je suis fière :)

  • #146 Hélène le 13 avril 2009 à 20 h 23 min

    Oui Stéphanie, on a le droit ;-)

    Titburette à ton âge je me trouvais rigoureusmenent sans intérêt. Alors que j’étais objectivement en meilleur état qu’aujourd’hui, où je suis plutôt contente de mon visage.
    Les choses sont bien faites, finalement : au fur et à mesure que tu perds de la fraîcheur, tu gagnes une assurance qui te permet de te trouver plus belle que lorsque que tu étais fraîche ;-)

    Jube c’est chouette, tu m’as l’air d’avoir un rapport très sain à ton physique !

  • #147 Cécile de Brest le 13 avril 2009 à 20 h 24 min

    Si ça peut te rassurer, Titburette, je ne sors jamais sans être maquillée (ou alors faut que je sois à l’article de la mort et même dans ce cas-là, j’aime pas).

    Je ne suis pas du tout à l’aise quand je ne suis pas maquillée, je me sens pas belle. Moche.

  • #148 Hélène le 13 avril 2009 à 20 h 31 min

    Et bien crac, on est pile dans le sujet, Cécile ! Parce que moi aussi, d’habitude.
    Mais cet article m’a un peu ouvert les yeux sur le fait que les imperfections ne sont pas forcément synonymes de mocheté.

  • #149 Titburette le 13 avril 2009 à 20 h 37 min

    Je suis d’accord avec ce que tu dis Hélène c’est pour ça que je veux vieillir :) ! Mais je trouve ça tellement dommage dans le sens où les gens en général me trouvent plutôt choupinette (je m’envoie pas des fleurs hein on me le dit régulièrement) mais mon cerveau veut pas imprimer… Va savoir! Par contre je me trouve pas sans intérêt c’est déjà ça :)
    @Cécile de Brest: je sors jamais non maquillée non plus mais c’est pas pour autant que je me sens belle, je me trouve juste « moins pire ». Disons que j’ai l’impression d’avoir fait ce que je peux pour au moins! Mais j’ai déjà pris conscience que je suis ultra complexée comme la plupart des gens un peu grande gueule d’ailleurs ;p…

  • #150 Jube le 13 avril 2009 à 20 h 39 min

    Je ne sais pas si j’ai un rapport sain, je sais juste que certaines expériences de la vie m’ont appris que mon visage nu ou pas reflétait bien plus que ce que je ne pensais.
    Et puis je n’ai pas trop grandi dans ce flot d’images que l’on nous renvoie dans les magasines ou autres médias et en fait je le réalise à peine maintenant mais je crois que c’est ça qui a également contribué au fait que j’ai été longtemps détachée de mon physique et de ceux des autres. C’est ce qui fait qu’aujourd’hui encore même si je me maquille et que j’aime me faire belle je pense de cette manière.

  • #151 Cécile de Brest le 13 avril 2009 à 20 h 46 min

    Mouais… pour moi, les imperfections du teint ne peuvent pas être synonymes de beauté.

    Je n’ai pas de souci avec les rides, elles ne me gênent pas. Mais les taches, rougeurs, boutons et autres joyeusetés, ben bof…

  • #152 Armalite le 13 avril 2009 à 21 h 39 min

    C’est marrant, moi en temps normal je ne me pose pas la question de ma beauté ou non-beauté. Parfois, si je fais une éruption d’acné particulièrement sévère, je me sens moche et je n’aime pas trop être vue dans cet état, mais ça s’arrête à peu près là. Je ne sais pas comment dire, je pars du principe que je dégage plus de choses que ma simple apparence. L’harmonie des traits n’est pas tout; il me semble que ce qui rend les gens attrayants, c’est la façon dont ils habitent et animent ces traits. Par exemple, une personne pas terrible mais toujours souriante et/ou passionnée par ce qu’elle raconte me paraît toujours plus agréable à regarder qu’une fille jolie qui tire la tronche et n’a rien à raconter, et je me dis qu’il n’y a pas de raison pour que les autres ne réagissent pas comme ça eux aussi face à moi.
    Donc globalement, je pars du principe que je ne suis pas qu’un petit corps grassouillet surmonté par une bouille de poisson-lune (et heureusement, sinon qu’est-ce que je perdrais comme temps à me lamenter sur mon sort!): je suis moi, c’est-à-dire une fille plutôt drôle et pas trop mal cultivée qui a plein de trucs à échanger avec les autres. Unique, donc suffisante. J’espère que je n’ai pas l’air hyper prétentieux en disant cela; je ne me crois pas du tout supérieure aux autres mais je pense simplement que chaque individu peut être beau (ou pas) quel que soit son physique et que l’importance de l’être ne se situe pas là. Et aussi, qu’aucun regard porté sur nous ne sera jamais aussi sévère que celui que nous portons sur nous-même!
    Après, c’est clair que je passe beaucoup de temps à choisir mes fringues et/ou à me maquiller. Mais ce n’est pas pour compenser une mocheté ressentie: c’est parce que cette démarche me paraît ludique, créative, et qu’elle exprime quelque chose de moi, un truc personnel que j’ai envie de partager – et aussi, clairement, parce qu’elle m’aide à me sentir plus jolie. Mais c’est, disons, la cerise sur le gâteau, pas une nécessité. Je ne sais pas si je suis très claire…

  • #153 Hélène le 13 avril 2009 à 21 h 49 min

    C’est tout à fait clair, et à mon avis très sain, Armalite ;-)

    J’accorde beaucoup (trop ?) d’importance à la pure beauté plastique, c’est mon côté esthète, j’y fais énormément attention, chez les autres comme chez moi.

    Mais pas seulement pour les gens : c’est aussi le cas pour les voitures, les immeubles, les nuages, tout !

    La beauté est mon premier critère d’apprécation de tout ce qui passe sous mes yeux…

    C’est est un tel plaisir, de voir du beau ! Je ne peux pas ne pas y penser ! Quand je vois le bonheur que m’apporte la simple couleur d’une pochette corail, ou le visage d’une scultpure cambodgienne… la beauté, je crois bien que c’est toute ma vie… ;-)

  • #154 Armalite le 13 avril 2009 à 22 h 02 min

    Hélène: Ah mais moi aussi j’adore tout ce qui est beau! Il n’y a qu’à voir les roucoulements ravis que j’adresse à mes pompes Prada et le dédain avec lequel je traite mes tatanes Kickers pourtant infiniment plus commodes et plus portées. Il me semble juste que la beauté n’est pas quelque chose d’aussi limitatif qu’on pourrait le croire en fondant uniquement son jugement sur les critères des magazines. Pas aussi… lisse et stéréotypé, disons. Et que si on veut bien ouvrir les yeux et l’esprit, de la beauté, on peut en voir, peut-être pas partout, mais vraiment dans beaucoup d’endroits et chez beaucoup de gens.

  • #155 Hélène le 13 avril 2009 à 22 h 09 min

    Ah oui bien sûr, les robots lisses et glacés des magazines ne sont pas les seuls détenteurs de la beauté, oeuf corse ;-)

  • #156 Marina le 13 avril 2009 à 22 h 10 min

    Coucou ,j’adore ton blog et tes vidéos, même si à mon âge je ne peux réaliser tes maquillages, bref.. je vois que souvent tu parles souvent de Lullaby et j’aimerai savoir l’adresse de son blog , si c’est possible que tu la donnes sois dans les commentaires sois dans un article ou autre. Merci aurevoir = )

  • #157 Fabulous Fabs le 13 avril 2009 à 22 h 14 min

    Pas tout à fait HS, mais quand même un peu. Je voudrais juste apporter mon grain de sel concernant mon rapport au maquillage. Moi je vois ça aussi comme une forme d’art. Retoucher /dissimuler les imperfections, agencer les couleurs de fards, agrandir les yeux, allonger les cils, oser des couleurs différentes. Quand je me retrouve devant mon miroir le matin, mon visage à nu c’est comme une toile vierge et c’est un plaisir de petite fille de peindre dessus. Bien que je l’utilise tous les jours, parce que je ne sortirais pas sans, le maquillage reste pour moi très ludique. C’est tout!

  • #158 Hélène le 13 avril 2009 à 22 h 18 min

    Fabulous Fabs c’est rigolo, c’est ce que je dis toujours : le maquillage, c’est de la peinture sur visage ;-)

    Marina tu es mignonne comme tout, mais je crains que ton commentaire ne soit pas au bon endroit ;-)

  • #159 Vanessa le 13 avril 2009 à 22 h 24 min

    Bon, jsuis au bureau… jai jeté un oeil sur elle.fr et jai pas trouvé les photos. Ici pour lavoir en version papier jpeux toujours me brosser… help

  • #160 Marina le 13 avril 2009 à 23 h 15 min

    Désolé je dois le mettre où ?

  • #161 Violetine le 14 avril 2009 à 0 h 36 min

    Tu me donnes envie de l’acheter, ce numéro, demain, il sera mien !

  • #162 Cécile de Brest le 14 avril 2009 à 0 h 52 min

    Tu m’impressionne, Armalite.
    J’aimerais avoir la même image de moi que tu as de toi (hum, causerais-je français, là ???).

    Mais je n’arrive pas à me dire que les gens vont au-delà de mon apparence physique.
    Et je ne suis pas forcément hyper à l’aise en société quand je ne connais pas donc la première image que je donne est loin d’être folichonne :-(

  • #163 doucette le 14 avril 2009 à 0 h 58 min

    Mais Helene, le maquillage c est photoshop!!!!

  • #164 doucette le 14 avril 2009 à 1 h 02 min

    http://tuvida.aol.com/moda-y-belleza/fotos/stars-without-make-up

  • #165 Tigresse folle le 14 avril 2009 à 1 h 36 min

    Moi aussi j’aime bien concevoir le maquillage comme de la peinture, je vous dis pas la satisfaction de l’artiste quand je réussis un beau dégradé de couleurs !

  • #166 mmarie le 14 avril 2009 à 2 h 08 min

    @ Cécile : ah ben moi je dirais plutôt que les gens DOIVENT aller au-delà de mon physique, sinon je me cache et je pleure ;-)))))
    Armalite j’aime beaucoup ta façon de penser/voir. Et ma maman, très belle (non, je ne revendique aucune objectivité, mais quand même) et très coquette, m’a en tout cas appris ça : « qu’aucun regard porté sur nous ne sera jamais aussi sévère que celui que nous portons sur nous-même ! »

    Je rebondis sur les derniers commentaires, mais l’ensemble de la discussion m’intéresse énormément, et ton billet aussi Hélène, ô combien.
    Je n’ai pas vu ces photos sur papier mais sur un blog (chez Violette ? je ne sais plus) et n’ai pas lu l’article de Sophie Fontanel mais son billet sur son blog. La photo de Karin Viard m’a particulièrement touchée : je la trouve magnifique, imparfaite, fragile, tellement belle. Mais c’est déjà ce que je pensais avant cette photo.
    Maintenant, au-delà des personnes qu’on trouve belles ou pas, au-delà du débat sur la sincérité ou non de la démarche du magazine, de la beauté et où on la cherche ou la voit, dans la perfection ou dans la faille, je crois en effet que l’oeuvre du photographe est immense.
    Tout ça m’a fait songer à un assez récent billet de Garance Doré sur sa première expérience de photographe magazine (pour Elle, d’ailleurs, me semble-t-il). Une phrase m’avait frappée : elle parlait du modèle qu’elle avait devant elle et de « trouver sa photogénie ». C’est précisément ce que je comprends ici et qui me fascine (moi qui suis l’antithèse de la photogénie, voilà pile ce dont je suis jalouse, bien plus que de la beauté ;-))) : l’artiste trouve la photogénie de chacune de ces femmes, dont d’habitude la photogénie est abondamment fabriquée, travaillée, formatée.

    NB – moi ce n’est pas au saut du lit que je me trouve la pire, surtout si j’ai bien dormi, c’est plutôt juste après démaquillage, au bout d’une longue journée (genre dans quelques minutes, là ;-))

  • #167 Cécile de Brest le 14 avril 2009 à 2 h 52 min

    @mmarie : oui, moi aussi je voudrais que les gens aillent au-delà de mon apparence physique qui n’a rien d’excptionnel ma pov dame.
    Mais ce que j’ai voulu dire c’est que, à la différence d’Armalite, je n’ai pas l’impression de pouvoir proposer quoi que ce soit genre culture, sympathie, humour qui puisse attirer.

    J’suis une pauvre Cosette ce soir. Mais c’est ce qui fait que je ne suis pas très à l’aise quand je rencontre des gens pour la première fois.

  • #168 Hélène le 14 avril 2009 à 10 h 26 min

    Ouh ben Cécile, dis donc, c’est pas la joie ! Heuresement que les gens ne s’arrêtent pas au physique, et bien sûr qu’il y a TOUJOURS quelque chose derrière (enfin non, pas toujours, mais les gens vraiment creux sont très très rares) !

    Marina il me semble que ton commentaire concerne la vidéoà de Lullaby, il est donc à mettre là-bas, et non ici ;-)

  • #169 Ysa le 14 avril 2009 à 10 h 40 min

    « je suis raide comme un passe-lacet » ! BIG LOL !!!
    Je ne connaissais pas du tout cette expression ! J’adore !!!

  • #170 mmarie le 14 avril 2009 à 10 h 50 min

    Ben Cécile, pour moi (et bien d’autres ici j’en suis sûre) qui ne connais pas ton physique (je crois savoir que tu as les cheveux courts et que tu aimes le kaki Dior et Contrast, pour faire bref ;-)) tu as plein de choses derrière, bien sûr ! on le lit chaque jour.

    Je précise pour ce qui me concerne.
    Avancer en âge me permet de comprendre (éprouver, dans le sens du passage de la théorie à l’épreuve de la pratique) un truc qui, ado ou jeune adulte, me dépassait, voire me hérissait : aimer ce que l’on a. Ce qui ne veut pas dire s’en contenter ou s’y résigner, puisqu’il y a moyen de s’améliorer. Je veux dire : j’aurais mille raisons de haïr ma peau ou mon nez ou mes cheveux ou mon bide (et il m’arrive bien sûr de pester contre des pores dilatés, des poils rebelles, du gras mou) mais ce sont les miens, les seuls que j’aie, j’ai plutôt intérêt à les aimer, ou du moins à les considérer avec bienveillance.
    (Hum, je paraphrase un peu Armalite, là, non ?)
    Et j’ajoute que MBDF (oui oui je l’ai déjà dit) contribue à ce chemin : pas uniquement parce que j’apprends ici un tas de trucs de maquillage – ce que j’adore et pratique avec un plaisir assidu -, grâce aussi à la diversité des points de vue, l’ouverture des débats, et la bienveillance générale qui y règne, aux belles personnes qui s’y aventurent (et je n’ai pas besoin de vous voir pour la savoir, cette beauté).
    Allez, maintenant c’est tout ;-)

  • #171 Diripouf le 14 avril 2009 à 10 h 55 min

    Han, je suis degoutee, je voulais absolument prendre le temps de lire les commentaires et de commenter a mon tour, mais j’ai pas eu le temps hier !

    Bref.

    Pour moi, la vraie beaute, c’est le non-maquillage. Quand je m’apprete, que je m’arrange et me maquille pour sortir, par exemple, je ne SUIS pas belle (enfin, je suis moi quoi, donc ni belle ni pas belle, juste moi), je me FAIS belle. Par contre, quand je suis en vacances, relaxee, assez dormi, heureuse, et que je sors de mon bungalow le matin, et que je croise mon reflet dans le miroir, les traits endormis et les cheveux en bataille, mais les taches de rousseur qui ressortent parce que je suis reposee et heureuse…. LA, je suis belle, oui :)

    Le maquillage, c’est soit pour jouer avec l’esthetique (un peu comme Armalite, quoi, juste histoire de faire ressortir des trucs differents, d’essayer des couleurs etc) soit pour camoufler un souci au niveau du teint, mais je ne le vois jamais comme un moyen de m’embellir…

  • #172 Nicole le 14 avril 2009 à 11 h 05 min

    Bonjour!
    J’ai lu l’article, vu les photos…
    Je suis assez d’accord avec Diripouf.
    J’aime me « faire belle », m’aprêter, me maquiller, me coiffer… En été, hâlée (pas « bronzée », hein), reposée, en pleine forme, je ne me maquille que très peu (ou pas, en journée), ou pour sortir le soir.
    En temps normal, la fatigue, la pollution, le stress n’aident pas à avoir un joli grain de peau, des cernes presque invisibles, une pêche d’enfer, donc on « triche »…
    Ces photos dans ELLE sont très jolies, les filles sont « vraies », ça fait plaisir de voir qu’elles sont aussi normales que nous! Celle qui m’a le plus touchée, c’est Inès, la belle, la pétillante! Ces rides qui la font belle, le regard toujours pétillant…

  • #173 ze courlis le 14 avril 2009 à 11 h 12 min

    [HS on] Je n’aurais sans doute pas pensé à passer au kiosque ce matin sans ton billet Hélène, maintenant que le Elle sort le samedi je l’oublie [HS off]
    Je trouve ce reportage, mais surtout ton billet et ses commentaires très intéressants. Persuadée que ces photos sont travaillées, elles offrent pourtant un autre regard que celui qu’on a sur ces actrices d’habitude : on voit bien que (je n’ai qu’un poncif sous la main pour exprimer mon idée) « leur beauté vient de l’intérieur » et que le photographe l’a cherchée, au lieu de faire du « surfaçage ».
    Le titre un peu racoleur de l’article ne me touche pas. Ce qui me touche, c’est la démarche de Lindbergh. Parce que la beauté existe en chacun (e) de nous, et que je suis persuadée que le travail d’un photographe, c’est de la chercher, la mettre en lumière, la montrer. C’est ce qui m’intéresse le plus dans le travail du portrait, d’ailleurs, et c’est difficile.

  • #174 dola le 14 avril 2009 à 11 h 50 min

    Eh bien les filles vous aurez réussi l’exploit de me donner envie d’acheter le ELLE….
    Je trouve cette photo très touchante et j’ai envie de voir les autres.
    Je distingue le fait d’être sans maquillage et celui d’être complètement sans apprêts.
    Je sors très souvent (et avant MBDF c’était tout le temps !!) sans maquillage et cela ne me pose pas de problème, en revanche je suis propre, coiffée, peau hydratée je me fais plaisir avec des sérums , des gommages etc.
    Franchement ça ne me viendrait pas à l’idée d’être invitée chez quelqu’un et d’y aller au saut du lit en passant juste mes fringues.
    C’est déjà super d’accepter d’être photographiée dans des conditions très différentes de d’habitude, il n’aurait quand même pas fallu que la photo soit prise au saut du lit par un photographe du dimanche, non ?
    J’ai la même sensation en regardant cette photo, Monica est belle parce que à la fois fragile sans pour autant que ce soit un cliché qui ait pour objectif de la rendre laide ( par opposition à ceux des tabloïd que j’abhorre, sûrement car ils sont à la fois inesthétiques et relèvent d’une mentalité que je trouve déplorable).

    Je me reconnais Hélène dans tes propos sur la beauté, la beauté me ravie l’âme vraiment. En revanche pour moi, la beauté et la perfection ne se rejoignent pas nécessairement.
    Par exemple, quand j’ai refais mon appartement que je venais d’acheté, j’ai viré l’affreuse moquette grise et sale pour un magnifique parquet ( tous les gens qui rentrent chez nous pour la première fois le remarquent), n’empêche quand je vois un vieux parquet dont on prend soin avec ses nœuds, ses accros, ses entailles et ses lames irrégulières je lui trouve autant de beauté sinon plus qu’au mien tout neuf. Et c’est pour ça que les rides, quelques cheveux blancs ou des cernes n’altèrent pas la beauté à mes yeux, c’est même parfois le contraire.

  • #175 Hélène le 14 avril 2009 à 12 h 45 min

    « Je distingue le fait d’être sans maquillage et celui d’être complètement sans apprêts » : bien vu dola.
    Et je comprends ce que tu veux dire ave le coup du parquet, ça me parle (le mien est ancien et un peu abîmé, je l’adore ;-)

  • #176 Anouchka91 le 14 avril 2009 à 13 h 01 min

    Si ça peut vous intéresser, le point de vue d’un homme sur ces photos… Je les ai montrées à mon mari qui 1. n’a pas reconnu Monica (mais il est pas très physionomiste), 2. s’est exclamé : « Ouah, Sophie Marceau elle est super jolie comme ça ! » et en conclusion, trouve que c’est une très belle série de photos et que ces femmes, qui « sont super belles à la base » (sic), ne sont pas moins belles au naturel.
    De mon côté, j’aime bien que des photos comme celles-là passent dans le Elle. C’est un des féminins les plus lus par des femmes de tous âges et maman d’une ado de bientôt 15 ans qui a déjà deux copines anorexiques, je suis particulièrement sensible à ce qu’on démythifie un peu l’image de la beauté. C’est important que les jeunes filles comprennent que la perfection n’existe pas (au sens où les magazines nous la montrent) et qu’elles acceptent de ne pas être parfaites. Nous trimballons toutes notre lot de complexes, et les ados peut-être un peu plus qu’une adulte qui a fait un bout de chemin et s’est acceptée (c’est comme ça que ça s’est passé pour moi), alors leur montrer que la beauté parfaite et lisse des magazines n’est que trucage, c’est plutôt pas mal je trouve.

    J’ajouterai que je trouve également courageuses les huit femmes qui ont accepté de poser, même si c’est sous l’objectif d’un grand artiste, parce qu’elles sont tellement scrutées, examinées, jaugées en temps normal, par le public mais aussi par la « profession » (j’ai bossé dans un grand magazine de cinéma et j’ai souvent entendu ça).

  • #177 Miss Rainette le 14 avril 2009 à 15 h 23 min

    Ça me donne envie de l’acheter aussi, alors que je suis un peu lasse des magazines féminins. Mais si je veux être très honnête, c’est bien pour voir de mes yeux vu les défauts qui pourraient être les miens et qu’on ne voit jamais sur les autres photos ;-) Voir ces femmes sans maquillage doit être rassurant. Comme les photos des stars avant/après, quand elles étaient jeunes au physique parfois ingrat et ensuite à 40 balais.
    Et sinon, c’est pas pour faire ma star, mais moi aussi, je me trouve parfois plus touchante sans maquillage. La peau nue, c’est bien aussi.

  • #178 dola le 14 avril 2009 à 19 h 11 min

    @ Hélène, je trouve aussi ton parquet très chouette :-))

    Je pense que Monica est plus « difficile » à reconnaîtrecar sa tenue vestimentaire est assez différentes des tenues très glamour dans lesquelles on la voit souvent alors que Sophie Marceau est plus souvent habillée simplement

  • #179 prajna le 14 avril 2009 à 21 h 18 min

    J’arrive un peu après tout le monde et j’avoue qu’après le 100eme commentaire je n’ai pas tout lu.
    Ce que je trouve interessant, c’est que les photos sont prises en noir et blanc. Cela uniformise le teint, cache les rougeurs et les petits defauts.
    Et evidemment ces femmes sont belles et tres photogeniques sans maquillage car elles ont une ossature et une prise de lumiere exceptionnelles.
    On remarquera quand même que la photo d’Ines est un peu floue, ce qui la rend tres touchante

  • #180 sagattine le 14 avril 2009 à 22 h 25 min

    Cette photo (je n’ai pas acheté Elle, donc je n’ai vu que celle de couverture) me rend heureuse… de voir que j’ai dépassé le « chouette en fait elle est pas si belle que ça dans la vraie vie ». Et que je peux enfin accepter que des femmes puissent être belles sans maquillage/photoshop/chirurgie esthétique (ou très peu, je ne suis ni photographe ni maquilleuse et je m’en fous complètement qu’elles aient encore un peu de maquillage ou qu’elles soient retouchées) après avoir passé des années (ça a commencé vers 5 ans …j’en ai 23 et ne suis pas encore complètement guérie…) à pleurer devant toute représentation (photo, dessin, pub… tout) parce que je n’étais ni belle, ni mince, ni grande. Mon drame était de vouloir être parfaite, mais de n’être qu’une humaine… Je me rêvais mannequin de papier glacé et je me réveillais (bien) en chair et en os. La quête de la perfection est effectivement une spirale sans fin, qui a gâché quelques années de ma vie et m’a fait me haïr…
    Alors, peu importe que Elle fasse de la pub en faisant genre « mais oui point besoin de maquillage, vive le naturel », moi je vois surtout une femme belle, pas parfaite mais belle, et un photographe qui cherche ce que l’image médiatisée de ces femmes ne nous permet pas de voir : une beauté construite par l’émotion et le temps qui passe.

  • #181 Syd le 14 avril 2009 à 23 h 11 min

    Je viens de parcourir vos commentaires, et donc au final on peut dire que le maquillage et les « effets spéciaux » présents sur ces photos sont destinés à rendre à leur sujet l’aspect « naturel » que certains désagréments -comme le format A4- leur avait enlevé, non ?Donc ce sont des artifices qui, au lieu de bouleverser des éléments, les remettent en place ^_^
    Je suis curieuse de feuilleter ce Elle, parce que comme Cécile de Brest, Monica Bellucci n’a m’a jamais touchée… je verrais bien les autres.

  • #182 Dorothée le 15 avril 2009 à 1 h 14 min

    J’arrive après la bagarre (enfin la bagarre…!) et ce que je lis me touche bien plus que les photos en fait.

    Ces filles-là sont payées pour donner une image de perfection, c’est leur job, on le sait. Je trouve que le plaisir à les voir « sans fards » est par conséquent grosso modo le même que de voir un médecin malade, un boucher manger du poisson, un sommelier boire du Coca…assez limité, en fait (pour ma part). Sans compter que la beauté (« authentique » ou travaillée) me touche finalement assez peu, contrairement à Hélène.

    En fait, pour moi, une femme pas maquillée (je parle du strict minimum hein), c’est un peu comme une chemise pas repassée. Il n’en demeure pas moins que si je pouvais avoir l’air « repassé » au naturel, je le ferais, comme j’essaye d’acheter des fringues qu’on n’a pas besoin de repasser (tout en trouvant un chemisier en cotn bien repassé la chose la plus sublime du monde).

    Alors vraiment, je ne sais pas quoi en penser. Quand je vois Monica sans maquillage, elle perd son statut d’icône (dans tous les sens du terme) à mes yeux.

    Titburette, je t’ai croisée rapidement, et je t’ai trouvée très jolie, et ça n’avait aucun rapport avec ton maquillage :-) (même si c’était devant Mac!) Comme une chemise peut être très belle quand elle n’est pas repassée, mais quand même, repassé, c’est plus chic.

    Et puis le maquillage permet d’affiner les traits, de mettre en valeur ce qu’on a de bien, et même parfois aussi nos défauts. Pour Marlena par exemple, dans la vidéo où elle n’était pas maquillée, j’avais trouvé qu’elle avait des traits limite grossiers, en tout cas sans intérêt, alors que je la trouve tout à fait jolie une fois maquillée. Comme moi au réveil je me trouve un regard bovin, qui disparaît (enfin en partie seulement, hélas) grâce au mascara :-)

    Quant à la crème Nivéa, c’est en effet le meilleur rapport qualité-prix dans ce qu’on peut trouver un peu partout, disons qu’on paye vraiment cher des différences qualitatives assez subtiles.

  • #183 Hélène le 15 avril 2009 à 8 h 10 min

    sagattine merci pour ton beau commentaire, je m’y retrouve beaucoup…

    Dorothée c’est pas mal, l’idée de la chemise pas repassée, j’aime bien;-)

  • #184 Marie le 22 avril 2009 à 3 h 24 min

    Je n’ai pas acheté ce magazine, mais j’en avais entendu parler.
    Monica Bellucci est superbe sur la couverture, je la trouve même plus jolie comme ça.
    C’est sûr que les médias nous poussent à être mal dans notre peau, parce qu’évidemment les filles d’1,75 m et qui font 50 kg, ça court pas les rues !!
    J’ai 26 ans et même si je ne suis pas un fashionata, j’aime être jolie
    Et chaque jour on ne voit que des corps magnifiques, bronzés même en plein mois de janvier, sans un seul gramme de cellulite … On a beau savoir que c’est maquillé et retouché ça change rien, on est complexée dès qu’on croise notre reflet dans le miroir.
    On crève d’envie d’être comme elles, toutes ces femmes magnifiques et bien foutues !
    Et on les voit partout ! A l’arret de bus, dans les films et les magazines, même dans les pubs pour des yaourts ou des lunettes, on nous montre des femmes à poils !!!
    On voit des culs parfaits et des seins parfaits partout, alors évidemment, moi avec mes oeufs au plat, mon double menton, et mon flan qui me sert de ventre depuis mon accouchement il y a 7 mois, ben oui, je suis complexée ! Et ça m’énerve !!!
    Mon homme a beau me répéter que je suis belle et loin d’être grosse, et j’ai beau savoir qu’il est sincère, ben non, moi je me plais pas !!
    Et je crois qu’il me faudra du temps pour me plaire …
    Mais heureusement, j’y pense pas tous les jours, je suis bien dans ma vie !
    Mais le bain, par exemple, reste un moment difficile …

  • #185 Titburette le 22 avril 2009 à 11 h 27 min

    @Dorothée: J’avais pas vu ton post… Merci beaucoup c’est hyper gentil! Je prends conscience lentement mais sûrement que l’image qu’on a de soi peut être extrêmement différente de celle que l’on revoie au reste du monde. Personnellement j’ai beaucoup de chance le décalage est plutôt dans le bon sens (sans prétention mal placée) :)…

  • #186 Deilema le 22 avril 2009 à 11 h 33 min

    Titburette : je suis peut être la 100.000ème à te le dire, mais je m’en fiche… En ce moment, on voit pas mal Olivia Ruiz un peu partout. Et ben je trouve que tu lui ressembles beaucoup (et c’est un compliment), à chaque fois que je la vois, je pense à toi.
    Voilà.
    (et c’est un compliment, hein ;)))) )

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.