Savez-vous être seule ?

3 avril 2006

La semaine dernière dans Elle, un article très intéressant sur la solitude vécue en positif et non en négatif m’a inspiré ce billet.

Comment vivez-vous la solitude, si tant est que vous ne soyez pas non plus seule comme un chien 7 jours sur 7, auquel cas évidemment c’est pas facile de le vivre bien.

Mais dans la mesure où votre vie est suffisamment « remplie » (d’activités et de gens), comment ressentez-vous les plages de solitude ?

Il y a des choses dont je ne profite que si je suis seule. Le shopping par exemple : j’ai horreur de faire ça avec quelqu’un d’autre, que ça soit mon mec ou une copine, ça me gâche tout le plaisir
(d’ailleurs je n’achète jamais rien si je suis accompagnée).

Quand une amie me propose d’aller faire les boutiques avec elle je suis catastrophée parce que je n’ose pas dire non pour ne pas la vexer, mais je sais que je ne vais pas du tout en profiter. Alors que seule j’adore ça, je pense que je ne vous apprends rien ;-)

Par contre aller au cinoche ou voir une expo seule, je crois bien que je ne l’ai jamais fait. Là pour le coup j’ai besoin de partager, d’échanger. La solitude me donnerait l’impression de ne pas vivre pleinement le moment.

Manger au resto seule je n’ai jamais eu envie non plus. Quand je vois des gens qui le font ça me serre le cœur, pour moi un bon repas est vraiment synonyme de convivialité (manger seule chez moi en revanche je m’en fiche).

Je ne suis jamais partie seule en vacances ou en voyage, je ne m’y vois pas mais la vie ne ma jamais présenté ce genre de situation, je ne sais pas comment j’y ferais face (mal je suppose, mais on n’est jamais à l’abris d’une bonne surprise).

Mais si je passe une journée entière avec des gens, si j’ai plusieurs dîners de suite, si je suis socialement très occupée pendant plusieurs jours de suite, j’ai l’impression que je vais exploser, et j’ai un besoin terrible de me retrouver seule, pour respirer.
J’adore ça en fait, et sans doute d’autant plus depuis que je vis en couple ;-)

Et vous, comment vivez-vous les plages de solitude ?

103 commentaires Laisser un commentaire
Psycho (de comptoir ?)

Vous aimerez aussi

103 commentaires

  • #1 édith le 3 avril 2006 à 9 h 41 min

    Pour moi, ces plages de solitude sont vraiment nécessaires depuis toujours, plus encore depuis que les enfants sont là car ces moments se font très rares. J’ai longtemps vécu seule et j’en étais vraiment heureuse, j’avais à côté une vie sociale très riche, ma solitude était ma bulle de ressourcement. je peux facilement être seule au ciné ou à une terrasse de café (mon sport favori) mais comme toi, j’ai du mal à m’attabler au resto, je me sens toute triste, les quelques fois où cela m’arrive en déplacement professionnel, l’appêtit n’est pas au rendez-vous !
    Tu avais fait un billet sur le luxe et bien pour moi, aujourd’hui, un moment de solitude chez moi, c’est un luxe très apprécié !

  • #2 Esme le 3 avril 2006 à 9 h 52 min

    Ben pour moi, qui suis deja partie seule dans differentes villes, qui a deja mangé seule au resto en tete a tete avec moi meme, qui a deja ete au ciné seule (j’y retourne ce soir) ben comment dirte la solitude ne me pese pas, c’est l’ennui qui me pese et que je ne supporte pas! je trouve qu’on fait les meilleurs achats de fringues seules mais bon des fois une indication peut etre bienvenue!!

  • #3 prof le 3 avril 2006 à 9 h 56 min

    Moi aussi j’ai besoin de moments de solitude. Pour moi aussi ce sont des petits luxes quotidiens.
    Mon moment de solitude préféré: Chéri travaillant de nuit, il part vers 19h; je suis donc seule pour le repas du soir… Je me prépare alors un petit plateau télé (dernier menu en date: queue de langouste, salade verte, chocolat, arrosé d’un délicieux gewurstraminer) devant une de mes série préférées (genre friends ou desperate housewives). Et je termine la soirée par une petite manucure maison.
    Mmmmh bonheur quand tu nous tient !

  • #4 coco le 3 avril 2006 à 10 h 03 min

    J’adore aller me promener seule dans la campagne le matin de bonne heure… je me fais mes plans de la journée ou de la semaine, je refais le monde (bizzarrement, aucune de mes modifications n’est prise en compte), j’écoute les oiseaux, je révasse…. bref, c’est un moment 100% rien qu’à moi.

    J’adore également avoir une journée seule pour me retrouver face à moi-même et remettre les pendules à l’heure…

    En revanche, je suis incapable de manger au resto seule, d’aller au ciné ou à un spectacle seule, j’ai besoin de partager mes sensations… et plus on est, mieux c’est….

    J’ai horreur de créer seule également, j’ai besoin d’émulation…que ce soit en écriture ou en bricolage…

    Je n’aime pas jardiner seule, non plus… et si quelqu’un est accoudé au bar quand le cuisine, je suis la plus heureuse des femmes.

    J’aime également traiter de dossiers épineux en groupe, je préfère quand la vision des choses vient de plusieurs côtés…

    Bref comme plus ou moins tout le monde je pense, la solitude est hyper nécessaire…

  • #5 Delphinoid le 3 avril 2006 à 10 h 04 min

    Je ne sais pas si c’est dû au fait que je suis fille unique ou si simplement une question de nature, mais j’aime bien être seule. La solitude me pèse assez rarement, expo, ciné, voyages, concerts, théâtre, je n’ai aucun problème à faire ça toute seule. Le resto par contre, j’avoue que là ça coince… Je préfère encore me prendre un sandwich et me balader en ville… En fait, je pense que ça tient au fait que je suis timide et assez introvertie – enfin je l’étais, mais depuis 5 ans je me soigne!

    En ce qui concerne le shopping, c’est vrai que je le fais rarement avec des copines et quand je le fais, j’ai tendance à ne pas acheter. En revanche, j’aime bien les suivre quand elles choisissent les machins, essayent etc.

    En conclusion, je pense après réflexion que je dois avoir besoin d’une bulle assez grande… quand j’étais ado, je ne supportais pas les réunions de famille ou chez des amis qui duraient toute la journée, j’en pouvais plus, mes parents ne m’emmenaient plus quand ils étaient invités, ça se terminait toujours aml pour moi. Bon, je ne veux pas que vous partiez en courant ou que vous ayez peur de m’inviter hein, maintenant je suis une grande fille, si vraiment je sens que ça va plus, je m’en vais et poliment ;o)))

  • #6 Nadia le 3 avril 2006 à 10 h 06 min

    Je pense que la solitude est appréciable si elle est voulu, genre : ce soir j’suis seule, je fais tout ce que j’adore faire…par contre subir son plateau télé alone ou aller au ciné seule parce que l’on a pas le choix, c’est un peu glauque…
    Moi quand je suis seule, je me fais un diner d’enfant, coquillettes-jambon et je me loue un dvd de fifille.

  • #7 celinette le 3 avril 2006 à 10 h 12 min

    Finalement tout le monde a certains principes face a la solitude. En effet je ne supporterai pas de partir seule en voyage,j’aime partager mes découvertes(particulierement avec mon amoureux),en revanche pour le cinéma, le shopping, les ballades je n’ai pas forcément besoin d’etre accompagnée.
    Je prefere de loin aller voir un film seule,qu’avec quelqu’un qui n’avait pas vraiment envie de le voir et qui souffle a coté de moi…

  • #8 Shopgirl le 3 avril 2006 à 10 h 13 min

    Fille unique, j’ai forcément besoin de solitude ..un peu pour exister, me retrouver.
    Enfin pas trop quand même ! Je suis sociable, j’aime le bruit , les gens, les discussions mais l’article de Elle était bien fait, la solitude n’est pas forcément négative si elle n’est pas subie.
    J’ai parfois du mal à m’intégrer aux foules mais je me soigne aussi !
    Par contre, manger seule, ça peut avoir de bons côtés, regarder la salle, écouter les autres, déguster un bon petit plat ….j’aime ça !
    Pour le ciné, par contre, je rejoins Hélène.
    Donc un peu seule mais pas trop !

  • #9 ktl le 3 avril 2006 à 10 h 16 min

    je suis d’accord avec nadia, on profite et on goute la solitude quand elle est ponctuelle et voulue. j’aime allez au ciné seule l’aprem midi ou le matin sachant qu’en rentrant, ma famille sera là. les week end où je suis seule, je me fais des plateaux télé et c’est chouette. parfois le midi, je mange seule au resto mais c’est toujours avec un bouquin donc je ne suis pas si seule que ça (c’est juste que ce n’est pas pratique de tenir les pages de son bouquin ET son couteau en même temps donc des fois je précoupe toute ma nourriture pour pouvoir lire ET manger en même temps ce qui doit me faire passer pour une maniaque compulsive auprès des serveurs). partir en vacances seule, je crois que j’aurais du mal parce que la notion de partage y est importante.

  • #10 Anne Cé le 3 avril 2006 à 10 h 17 min

    J’ai toujours su apprécier des moments de solitude, pour moi.
    Par contre, il y avait des "activités" que je ne pouvais envisager de pratiquer seule : ciné, théâtre, concerts, resto…

    Et puis on évolue…
    Lorsque j’ai commencé à bosser, dans une ville où je ne connaissais personne, j’ai aussi commencé à sortir seule.
    Le ciné par exemple, y aller seule ou à plusieurs ce n’est qu’un détail maintenant. Par contre, les concerts j’aurai plus de mal ! Le resto en solo j’ai déjà fait mais par obligation (déplacement professionnel) et c’est pas terrible !
    Et le voyage/vacances en solo, j’ai expérimenté un compromis en rendant visite à un copain qui bossait en Italie, la journée je me baladais seule et je ne le retrouvais que le soir. une expérience assez sympa…

    Et pour le shopping finalement il y a des jours où je préfère être accompagnée (mais pas par n’importe qui ! toutes les amies ne sont pas aptes à une bonne sortie shopping…)

  • #11 Atreides le 3 avril 2006 à 10 h 20 min

    J’aurai aimé répondre mais comme j’ai le défaut d’être un homme est que la problématique est d’être seulE, je suppose que ce n’est pas pour moi :(

  • #12 celinette le 3 avril 2006 à 10 h 21 min

    Ahhhh…
    moi aussi j’utilise pas mal le bouquin en cas de solitude, particulierement pendant les repas parce que c’est vrai que manger seule peut etre agréable(surtout a la pause dejeuner,pour faire un vrai break), mais s’ennuyer c’est une autre chose…

  • #13 Hélène le 3 avril 2006 à 10 h 27 min

    Ca va Atreides, arrête de faire ta star et dis-nous ce que tu en penses ;-)))

  • #14 Atreides le 3 avril 2006 à 10 h 43 min

    Haaaaaaaa merki Hélène ;-) Alors mwa j’estime qu’on ne peut être vraiment bien avec les autres que lorsqu’on sait être bien avec soi-même.
    De ce fait je n’ai jamais eu vraiment de problème avec la solitude, je dirai même que j’en ai besoin, ce qui en général déroute un peu les personnes qui partagent ma vie.
    Mais ca me pousse aussi à dire que je n’ai pas encore atteint mon but, celui d’être vraiment bien avec les autres.

  • #15 fanny le 3 avril 2006 à 10 h 43 min

    Moi j’aime bien etre toute seule. Non pas que j’aime pas etre avec des ami(e)s, mais quand je sors, je n’ai jamais le temps de faire que j’ai a faire. Du coup, parfois je prefere rester chez moi pour faire pleins de petits trucs que j’aime bien: lire, coudre, broder, cuisiner, faire du vélo…

  • #16 Hélène le 3 avril 2006 à 10 h 51 min

    Atreides je suis tout à fait d’accord avec ta première phrase, d’ailleurs je pense qu’on ne peut vivre bien en couple que si on est capable de vivre bien seul. Sinon l’autre est une béquille, et ça craint.

  • #17 Atreides le 3 avril 2006 à 10 h 54 min

    Hélène, Les grands esprits se rencontrent ;-)

  • #18 Valoo le 3 avril 2006 à 10 h 56 min

    Encore une fois, je me retrouve complètement dans ton billet. J’ai lu aussi l’article dans Elle, et j’ai tout de suite pensé à ces "plages de solitude" (rapport à la photo que tu as mise) qui toujours agréables pour moi. Après avoir vécu seule pendant deux ans, je vis en couple depuis un peu moins d’un an. Si j’adore vivre avec mon amoureux, il n’en demeure pas moins (j’adore cette expression) le besoin d’être parfois seule. Comme il est souvent en déplacement, ce n’est pas trop dur! Et dans ces cas là je mange seule chez moi, et je peux me faire des pâtes huile d’olive parmesan que lui n’apprécient pas à leur juste valeur.
    Par contre, je déteste manger seule au resto (jamais arrivé…) j’ai envie de pleurer quand je vois des gens seuls! Pareil pour le ciné, j’y suis allée UNE fois dans ma vie seule et je recommencerais pas… j’ai besoin de parler d’un film après l’avoir vu!
    Par contre, pour le shopping, je ne le fais QUE seule. Quand j’y vais avec des copines, j’achète rien, elles sont toutes étonnées: "wah dis donc t’es forte, t’arrives à rien n’acheter!"
    ben non c’est que ça me gonfle de le faire avec des gens, aussi copines soient-elles. Quand je fais du shopping, j’aime prendre mon temps, pouvoir rester 3 h chez H&M , essayer, faire des assortiments,etc. et pouvoir ensuite rester 10 min chez Zara si je veux (ou vice-versa). Donc impossible avec des copines. Mon amoureux aime bien choisir des fringues pour moi mais quand il vient avec moi c’est pour un truc hyper précis, pas pour trainer.
    Voili voilou petite Hélène

  • #19 LaCuillerEnBois le 3 avril 2006 à 10 h 57 min

    J’aime bien me retrouver quelque fois toute seule … Faut dire 30 ans (presque) de mariage, 3 enfants, le boulot … ca occupe alors un peu de solitude c’est comme une bulle.
    Par contre le resto, ciné, sorties, vacances c’est à deux ou plusieurs. Non pas que je ne sois pas capable d’en profiter si je suis seule, mais si ça me plait, faut que j’échange et si ça me plait pas, ben les accompagnants font passer la pilule !

    Par contre, je ne m’ennuie jamais ! Même si je ne fais strictement rien je n’ai pas cette sensation d’ennui. Je suis capable d’être dans un état végétatif avancé sans que je dise "oh qu’est-ce qu’on s’emm… ici !" Cela m’est arrrivé un été ou je devais être particulièrement fatiguée … je n’ai RIEN fait .. que du canapé/dvd/bouquins/rêvasseries sans complexe ni ennui …

  • #20 Mabb le 3 avril 2006 à 11 h 10 min

    Moi aussi il y a des moments où j’ai besoin d’être tranquille, seule, chez moi, dans un bon bain :-)
    Mais depuis qu’il y a ma colloc’ c’est pas trop ça :-/

    Comme toi, je préfère faire du shopping toute seule surtout que je suis pas patiente et que j’ai des copines qui mettent toujours 3h à se décider et qui à l’inverse ne vont pas supporter que j’hésite… elles ne comprennent pas que même si elles me disent que ça me va bien, si j’ai l’impression de ressembler à un gros sac, j’ai pas trop envie d’acheter!
    Idem, pour le restau, je trouve ça triste ceux qui mangent seuls, pire quand c’est le soir…encore le midi, une petite salade et un bon livre, ça peut passer, mais le soir, brrrr c’est glauque je trouve….

  • #21 Atreides le 3 avril 2006 à 11 h 19 min

    Le truc pour lequel j’ai encore du mal, LA DECHEANCE ULTIME, c’est le cinéma tout seul …. pour l’instant c’est au dessus de mes forces.

  • #22 Esme le 3 avril 2006 à 11 h 47 min

    Pourquoi decheance ultime??? je prefere aller seule au ciné que d’aller avec quelqu’un qui souffle tout le long du film !!!

  • #23 Atreides le 3 avril 2006 à 11 h 50 min

    Je ne saurais pas l’expliquer, mais pour moi c’est déprimant de se dire qu’on va au ciné seul…

  • #24 Anne Cé le 3 avril 2006 à 11 h 58 min

    Ah, Atreides ! Je pensais pareil, et puis….
    Pars vivre quelques mois dans une ville où tu ne connais personne ! Que feras-tu ?
    A mon avis, la vraie déprime c’est ne plus du tout aller au ciné parce qu’on a personne avec qui y aller…

    Quand je vivais toute seule sur Albi, j’ai beaucoup fréquenté un petit ciné (hors gros films commerciaux donc) et j’ai été agréablement surprise par la facilité avec laquelle on pouvait partager quelques impressions avec son voisin de siège, parfait inconnu.

    Mais de toute façon, moi après un film, je suis un peu comme "dans une bulle" et j’aime pas qu’on vienne me faire chier en disant "c’était bien hein ?" ;o))
    Enfin, ça ne m’empêche pas d’apprécier une scéance avec une amie ou avec Rufin !

  • #25 deedee le 3 avril 2006 à 12 h 06 min

    Pas très différemment de toi à vrai dire :)

    Tout comme toi, j’apprécie mes plages de solitude au milieu des semaines chargées socialement et professionnellement. J’aime beaucoup sortir en semaine, me faire un resto, apéros avec des amis mais tous les soirs, ça me fait saturer. J’ai besoin d’au moins une soirée peinard chez moi pour sentir le temps passer un peu moins vite et avoir un peu de temps pour moi (pour me faire les ongles, publier des messages sur mon blog, me faire un maaasque de beauté etc).
    Je ne vais jamais au resto, dans un bar ou au cinéma seule, sauf exception (quand je dois attendre qql par ex, je préfère me poser dansun bar avec mon livre plutôt que d’attendre plantée comme un poireau dans la rue). Les vacances seule j’ai un peu de mal aussi avec le concept. Jamais tenté pour le moment (et pas envie!)
    Shopping, j’aime quand même bien être accompagnée, pour qu’on puisse se conseiller mutuellement, même si je bannis certaines personnes de ces séances ! (ma mère par ex, pour elle tout est trop cher, rien ne me va et je n’ai besoin de rien.., certaines copines un tantinet un peu trop nombrilistes ou trop bien foutues, ou encore trop riches mais siii il reste quand même des gens avec qui je peux faire du shpping lol)

    En gros, je n’aime la solitude que lorsque je décide d’être seule, et pas trop longtemps :)

  • #26 Atreides le 3 avril 2006 à 12 h 08 min

    Anne Cé => Tout à fait d’accord avec toi, d’autant que c’est pareil pour moi, lorsque je sors d’un bon film, j’aime le prolonger intérieurement, ce qui est difficile lorsqu’on est assailli de question.
    D’ailleurs je me force à y aller seul, mais ce sentiment, fort peu rationnel, de déchéance persiste …
    Mais je l’aurai un jour, je l’aurai !

  • #27 Hélène le 3 avril 2006 à 12 h 08 min

    Le ciné seul je trouve pas ça triste, c’est juste que j’ai la flemme (mais comme de toutes façons j’y vais presque jamais je suis mauvais juge).

    Quand je vois des gens seuls au cinoche ça ne m’attriste pas du tout, par contre au resto je trouve ça horrible (surtout le soir, bien sûr) !

  • #28 zabelle le 3 avril 2006 à 12 h 12 min

    Ah, les moments de solitude, bien-être extrême et si rare : le matin tôt dans la campagne, ou le soir tard, dernière dehors, à contempler les étoiles dans le silence.
    Parfois je prends un rtt solitaire, seul la badgeuse le sait, je prends le train, vais à Paris et me balade au hasard, souvent avec mon appareil photo.

    Elément que j’aime associer à la solitude : le silence, le plus possible. Ressourcement garanti dans ma vie de maman-marathonienne !

    Un truc que je rêve de faire seule et n’ai pas encore "osé" : prendre la voiture, 2 heures d’autoroute, et hop, une journée au bord de la mer, puis revenir à l’heure le soir comme si de rien n’était.

  • #29 MissHello le 3 avril 2006 à 12 h 42 min

    Oh oui, c’est pas mal de se retrouver seule de temps en temps. Chez soi, au boulot, pour faire du shopping … Il m’est arrivé de manger et de découvrir une ville seule (j’étais babysitter à NY) et je vous assure c’est formidable. Pourtant, je ne suis pas du genre à rester seule (j’ai toujours adoré être entourée de plein de gens) mais de temps en temps c’est véritablement merveilleux, on apprend à mieux se connaître et à réflechir tranquillement.

  • #30 Mithra le 3 avril 2006 à 12 h 43 min

    en lisant Zabelle, je me rends compte que le silence m’est plus important que la solitude : je ne peux absolument pas vivre dans un environnement bruyant, ca me pese enormement.
    J’aime bien etre seule de temps en temps, et faire des choses seule ne me derange pas du tout : aller au cine, faire les boutiques, et meme voyager. Je suis souvent mon mari quand il est en deplacement dans des coins interessants, ce qui m’a valu de visiter pas mal de coins en solo (on ne crache pas sur trois semaines a San Francisco ou sur une semaine au Cap, quand meme). Et quand j’avais 17 ans je suis partie toute seule deux mois en Italie. En fait quand on est seule on rencontre tres facilement d’autres gens, bien plus qu’a deux. Meme s’ils ne deviennent pas tous des amis-a-la-vie-a-la-mort, beaucoup font des compagnons agreables pour une visite de musee ou un dejeuner en terrasse.

    Fille unique, j’ai plus de mal avec les groupes, les bandes : louer une maison avec 15 copains et leurs gamins pour un mois l’ete, c’est assez proche de ma vision personnelle de l’enfer…

    Et puis c’est tres agreable de faire les choses qu’on veut sans se preoccuper du rythme de vie ou des besoins des autres !

    La ou j’ai du mal, c’est pour diner seule au resto, en deplacements c’est room service dans ces cas-la.

  • #31 Sweety le 3 avril 2006 à 12 h 59 min

    Il y’a pas mal de truc que j’aime faire seule. Par exemple, je fais régulièrement des concerts seule, ça ne me dérange pas du tout car au contraire je fais de bonnes rencontres sans me coltiner un boulet avec moi lol, sinon comme toi le ciné et le restau je n’ai jamais fait et j’aurai un peu de mal, beaucoup + pour le resto d’ailleurs !
    mais quoi qu’il en soir, il me faut ma tranquilité, ma solitude la paix lol sinon je deviens folle.

  • #32 Hélène le 3 avril 2006 à 13 h 11 min

    On a la même vision de l’enfer Mithra ;-)))
    Moi aussi j’ai un grand besoin de silence, je comprends très bien ce que tu veux dire.

    Je vois qu’on apprécie toutes nos plages de solitude, chacune à sa façon, c’est chouette.

  • #33 Anne-So le 3 avril 2006 à 14 h 17 min

    Je ne trouve pas du tout horrible ou triste de déjeuner seul dehors. Au contraire, même. Quand j’ai une journée de libre, j’adore aller grignoter un bout dans un petit restau que j’aime, avec un bouquin ou un magazine. Et même sans. J’adore regarder les gens… Je pourrais passser des heures à les observer. Par contre, je détesterais aller dîner seule dans un très bon restaurant… Là, c’est vrai, il m’est inconcevable d’immaginer un bon repas sans le partager avec quelqu’un.

    Le coup du ciné aussi, c’est étonnant: on est beaucoup à ne pas avoir envisager le ciné tout seul. Pourtant, on ne peut pas dire qu’on partage grand chose pendant une séance de cinéma…

  • #34 zabelle le 3 avril 2006 à 14 h 20 min

    Je repasse sur ton message et m’attarde sur la photo : elle représente exactement ce que j’aime en Bretagne, la plage vide au sable grège, la mer vert céladon, le ciel bas, lourd, et bleu. On sent presque le vent souffler sur les nuages (Manquent juste les sihouettes compliquées des pins maritimes) C’est à Pâques que j’aime y aller pour retrouver cette atmosphère…

    Et en plus, il y a des rayures sur le pull !!!!
    ;-)))

  • #35 Alex le 3 avril 2006 à 14 h 23 min

    C’est vrai que la solitude est appréciable de temps en temps pour quelqu’un qui vit en couple.
    Moi j’en ai d’autant plus besoin qu’on est en cours ensemble, et qu’on vit un dans un appart minucule donc on est toujours l’un sur l’autre. Je regrette un peu les moments de solitude que je pouvais avoir l’année dernière quand il avait son appart.
    Mais bizarrement, on ne s’engueule pas plus. On aurait même tendance à moins s’engueuler, et pourtant je me demande comment on arrive à tenir en se voyant 24/24.
    Mais plus que la solitude, moi je recherche surtout une vie sociale épanouie… Un mec et un couple d’amis que je vois tous les jours, toute l’année, j’en ai un peu marre. J’ai besoin de voir du monde, des nouvelle têtes. J’ai besoin d’un bol d’air !

    En ce qui concerne les diverses activités citées:
    -un ciné seule ne me dérange pas outre mesure, bien que je préfère pouvoir parler du film avec quelqu’un en sortant
    -une expo ça ne me dérangertit pas non plus, mais pareil, je trouve ça dommage de n’avoir personne avec qui partager les impressions
    -le shopping, seule ou à deux, je m’en fous. C’est du shopping. Tout est dit ;-) (enfin avec Doudou j’aime pas parce qu’il a l’air tellement blasé que ça me coupe ma joie)
    -le resto seule parcontre (ou même un Quick), jamais! Moi aussi ça me fait vraiment de la peine de voir des gens seuls. Sauf si ça a l’air d’être un homme d’affaire pressé entre deux RDV le midi.
    -les vacances seule, jamais de la vie j’aurais bien trop peur ;-) (oui je suis trouillarde, ce n’est plus à démontrer…)

    Par contre me promener seule sans but, juste pour flaner et prendre l’air, j’aime bien. Et quelque chose que j’aime par dessus tout faire seule, c’est conduire.
    A cote de ça, pour ce qui des activites qui ont un but precis et productif si je puis dire: revisions, menage, cuisine… il faut absolument que je sois seule. A deux ou plusieurs je deviens dingue.

    Enfin j’admire les gens qui vivent en communaute, meme pour quelques jours. Jamais ne pourrais. La promiscuite me fait horreur, et je ne suis pas franchement quelqu’un de sociable. Syndrome fille unique peut etre ?

  • #36 Hélène le 3 avril 2006 à 14 h 24 min

    Ah mais dans le Finistère nord y’a pas de pins maritimes Zabelle ;-)

    Moi aussi j’adore cet endroit, la côte est sublime, je n’ai jamais rien vu d’aussi beau.

  • #37 Nadia le 3 avril 2006 à 14 h 25 min

    J’suis d’accord avec Anne-So : moi aussi j’adore déjeuner seule à lire ou à regarder les gens…C’est pas mal de vivre les choses seules, sans "interférences". C’est pas très joli comme mot mais l’idée y est.

  • #38 anna le 3 avril 2006 à 14 h 30 min

    bonjour,
    Je me suis retrouvée ds ton billet! En effet s’il ya des choses que je souhaite pas faire seule ( comme partir en vacances ou diner au resto ) j’ai besoin de mes plages de solitudes. je déteste rendre des comptes sur mes activités en fait donc j’ai besoin de me retrouver seule. ( d’autant plus depuis que je vis en couple!!) Célibataire j’ai tenté le café en terrasse : trop dure.

    Chose que je ne peux pas faire autrement que seule: c’est le shopping car si je suis accompagnée je n’achète rien: une vrai frustration! Et aussi téléphoner ; je déteste avoir quelqu’un a mes cotés!

  • #39 Hélène le 3 avril 2006 à 14 h 39 min

    Bonjour anna, sois la bienvenue ! ;-)

    Visblement on est nombreuses à apprécier le shopping solitaire ;-)

  • #40 Hélène le 3 avril 2006 à 14 h 43 min

    Delphine soit la bienvenue parmi nous !
    Puis-je te demander de personnaliser un tout petit peu ton nom ? Ce n’est pas la peine de le changer complètement bien sûr, simplement comme on a déjà 3 Delphines, je crains qu’on ne s’y perde un peu ;-)

    Je suis tout à fait d’accord avec toi pour ce qui concerne le célibat, tu m’as l’air d’avoir uen vision très saine de la question ;-)

  • #41 Finedel le 3 avril 2006 à 14 h 58 min

    Pas de problème Hélène ! Je deviens Delphine deviens donc Finedel.

  • #42 Finedel le 3 avril 2006 à 15 h 00 min

    Euh désolée, c’est pas très clair mon message…j’ai rien bu d’alcoolisé pourtant ;-D Je suis Finedel maintenant.

  • #43 Christine le 3 avril 2006 à 15 h 02 min

    Je viens très tardivement mettre mon petit grain de sel à la conversation. Je suis comme toi, Hélène, et comme beaucoup d’entre vous, je ne supporte que la solitude choisie, alors là seulement, elle est délectable…
    Pour le shopping, je suis 100% d’accord : seule uniquement, sinon on n’achète rien de bien. J’aime également être seule en cuisine lors de mes grands préparatifs de dîners, ou lorsque je fais mes comptes !!
    Je suis par contre incapable d’aller seule au resto ou de partir en voyage (pas envie), et pour une expo ou un concert, si je suis seule, je n’en profite pas, je passe mon temps à regretter que l’autre ne soit pas là et ça me gâche tout le plaisir que je pourrais y prendre.
    Et comme sur ta magnifique photo, nous partons jeudi retrouver notre chère Bretagne à sa meilleure période (ciels magnifiques, pas trop de touristes et plein de copains).

  • #44 Hélène le 3 avril 2006 à 15 h 05 min

    C’est noté Finedel ;-))

    Christine tu as de la chance d’aller en Bretagne cette semaine, profites-en bien surtout !!

  • #45 christine le 3 avril 2006 à 15 h 12 min

    Tu peux être sûre que je vais bien en profiter…je vais penser à prendre mon pull à rayures et je te rapporterai des caramels au beurre salé !

  • #46 Laurence31 le 3 avril 2006 à 15 h 29 min

    Atreides ==> Je suis comme Anne-Cé, le ciné en solitaire, depuis que, moi aussi, je me suis retrouvée "seule" dans une autre ville, je me suis mise à apprécier !
    Après de bonnes soirées de boulot, quel plaisir c’était de s’octroyer une ou deux soirées de ciné par semaine, même en solitaire !!!
    Bon, c’est une époque lointaine, d’accord, mais c’était bien quand même !

    Zabelle ==> tu me donnes des idées, je crois que je vais mieux m’organiser pour "voler" un peu de temps !

    Maman de 3 bout’choux, je suis parfois au bord de la crise de nerfs… (Desperate Housewiwes, j’ai adoré !)
    Seule ? Jamais !!!!!!!! Pourtant des moments de solitude, j’adorerai !!!!!!! Mais je suis seule pour… faire les courses, le ménage… et pour blogger un peu, quand même pendant la sieste !
    Le paradoxe, c’est que je me sens bien souvent seule, en ce moment !
    Pas les moments de solitude, auxquels je n’ai pas vraiment le droit et que j’aime beaucoup, non.
    Mais Chéri étant rarement à la maison pour des raisons professionneles, j’ai l’impression d’être SEULE à assumer, à tout gérer… et quand il est là, et qu’il me laisse me dépatouiller sans répondre à un "Chéri, tu peux venir m’aider 5 minutes ???", j’aurais envie de tout plaquer !!!!!!!!!!

  • #47 Audrey le 3 avril 2006 à 15 h 30 min

    J’ai horreur de dormir seule. C’est une habitude que j’ai perdue. Mon copain m’a offert une peluche gigantesque qu’il a parfumé de son parfum pour la substituer à lui quand on ne peut dormir ensemble. Je sais que c’est pathétique, mais j’ai vraiment un blocage. Le pire, c’est se réveiller seule. Ok, le matin, je suis autiste, mais sourire à quelqu’un, échanger un bonjour-bisou, c’est le meilleur moyen de commencer en douceur ce qui sera forcément une bonne journée, non ?
    Sinon, j’ai horreur d’aller seule à la piscine, et aussi de passer seule ma journée d’anniversaire. J’ai l’impression d’être une vieille ermite décatie.
    Par contre, j’aime passer seule mes matinées, à me préparer à mon rythme, et j’aime bien me promener seule. Marcher des heures en silence. Tout comme pour le shopping. Les raisons évoquées par les filles ci-dessus (aller à son rythme) jouent, mais il y aussi le fait que je n’ai pas envie de griller tout mon fric sous le nez de copines qui sont soit radines, soit sans trop de moyens, soient carrément fâchées avec le shopping.
    La seule personne avec qui j’adore shopper, à part mon copain, comme on en parlait dans un de tes autres billets, Hélène, c’est avec ma meilleure amie. Là, c’est un plaisir.
    Le restau, seule, je ne peux pas. Et le ciné non plus. C’est le comble de la solitude négative.
    La solitude positive, je la vis avec de la musique. Il y a des radios dans toutes les pièces de ma maison. Je l’écoute tout le temps. Et d’avoir mon portable pas loin me donne la sensation de n’être pas si seule que ça.
    Etre seule est de toute façon important pour s’entendre penser. Pour se recadrer, pour réfléchir. Faire des trucs honteux : ses fonds de poche, s’épiler, des masques… Pour être soi sous son jour le plus cru.

  • #48 Papilles et Pupilles le 3 avril 2006 à 15 h 40 min

    Depuis que j’ai les enfants, être seule, c’est une bouffée d’oxygène. C’est extrêmement rare. J’en profite pour écouter le silence de la maison. Je les apprécie d’autant plus qu’elles sont exceptionnelles.

  • #49 Margaux le 3 avril 2006 à 17 h 06 min

    Je pars souvent en voyage seule mais pendant peu de temp … J’ai une petite fille que j’ai eu tres jeune donc ce fut tres dificile rien que dans mon adolescence d’être seule, je devais tout le temp faire quelque chose entre les cours et la petite ce fut très dure. Depuis elle a grandi, moi aussi et je m’accorde quelques répit de temp en temp ce qui me fait le plus gran bien.
    La solitude est une bonne chose lorsqu’elle est désirée.
    ( c’est la premiere fois que je met un commentaire, je lis quotidiennement ce blog que j’apprecie beaucoup, Bravo Helene =) )

  • #50 Hélène le 3 avril 2006 à 17 h 08 min

    Bonjour Margaux, sois la bienvenue ! Merci pour ton gentil commentaire, reviens nous voir quand tu veux ;-)

  • #51 Anne-So le 3 avril 2006 à 18 h 06 min

    En lisant ton billet, Hélène, j’ai passé un moment à me demander s’il y avait une chose que je détestais faire seule et je ne trouvais rien. C’est en lisant le message d’Audrey : dormir seule… brrrr. Ca, non, je peux pas. Moi j’ai pas de peluche (ce serait peut-être une idée, d’ailleurs) mais par contre, si mon amoureux ne dort pas avec moi, je dors la lumière allumée. Et très mal de toute façon. J’ai vraiment horreur de ça.

  • #52 Poulpie le 3 avril 2006 à 18 h 10 min

    Salut!

    Il y a des choses que j’adore faire seule et d’autres non comme tout le monde (quelle originalité…). Aller au ciné seule ne me dérange absolument pas même si je ne l’ai pas fait depuis un bon bout de temps… Je préfère faire les magasins seule aussi, comme ça je ne subis pas l’attente quand les autres hésitent et inversement! Je préfère choisir seule ou alors avec mon chéri pour qu’il me dise ce qu’il aime..

    Manger seule au resto, ça m’est arrivé souvent, car je me déplace pas mal. Un bon bouquin et hop ça passe tout seul!

    Il y a des choses que je préfère faire à 2, c’est très con mais quand je vais lire au lit, j’aime bien que mon chéri soit avec moi et qu’il lise en même temps, comme ça on se commente chacun notre bouquin.
    Quand je dors à la maison, je n’arrive pas à m’endormir si mon chéri n’est pas dans la lit, alors qu’en déplacement je n’ai pas de mal à dormir seule dans un lit inconnu…

    Quand je mange seule à la maison, j’aime bien le faire devant la télé, mais ça n’arrive pas souvent…

    Ma douche aussi je préfère la prendre seule!

  • #53 Hélène le 3 avril 2006 à 18 h 13 min

    Ah moi aussi je préfère prendre ma douche seule Poulpie ;-)

    Par contre dormir seule qu’est-ce que c’est cool bon sang ! J’adooore, on peut prendre toute la place, se tortiller dans tous les sens, lire au milieu de la nuit, quel pied !!

  • #54 Marjorie le 3 avril 2006 à 18 h 51 min

    Voici la 57e version de la solitude. Moi, j’adore être seule. Ca ne m’arrive quasi jamais, parce que je fais tout pour ne pas être seule. Je pense un jour à me désintoxiquer… Car je suis une "social addict"! C’est terrible.
    Je suis allée une fois au cinéma toute seule – c’était pour l’expérience – et je me souviens parfaitement du film: Ceux qui m’aime prendront le train. Après coup, je me suis dit que CE film est fait pour être vu dans la solitude (d’ailleurs, on devait être 20 dans la salle).

  • #55 Laurette le 3 avril 2006 à 19 h 05 min

    Moi c’est un peu comme vous toute, je me reconnais dans les com des filles uniques, l’étant moi même, la solitude ne m’a jamais pesée. J’aurais même tendance à la rechercher parceque avec trois hommes à la maison ce n’est pas évident. Souvent le dimanche j’envoie le père et le petit au parc, le grand sort avec ses potes, et oh petit moment de bonheur seule avec un bon livre dans le silence le plus complet !

    Sinon le ciné et le resto seule je n’ai jamais testé, ni les vacances d’ailleurs vu que c’est justement en vacances que j’ai connu mon mari, on avait 16 ans, et depuis on ne se quitte plus !!

    Je suis seule tous les midis et je mange une bricole devant mon ordi en lisant les blogs, ou en surfant sur mes sites favoris.

    La ou je me sens le plus seule, c’est justement quand je suis entourée de plein de gens dans une fête, style Noël ou nouvel an que je deteste (d’ailleurs on se couche à 22h30 maxi ce soir là !!). Je fuis la foule, je préfère les petits comités.

  • #56 Hélène le 3 avril 2006 à 19 h 34 min

    Tiens c’est vrai que tu es la première à l’évoquer Laurette, le sentiment de solitude alors qu’on a du monde autour de soi… pas agréable du tout, ça.

    Marjorie ton commentaire m’a fait rire, je t’imaginais tellement tétanisée par le fait d’aller seule au cinoche que tu te souviendras du film toute ta vie ! ;-))

  • #57 CristL le 3 avril 2006 à 19 h 47 min

    Moi c’est un peu comme tout le monde. J’adore avoir des moments rien qu’à moi, où je peux enfin ne penser qu’à moi .
    Et ce que j’adore par dessus tout mais cela n’arrive pas très souvent, un truc vraiment inavouable , snif !:
    – c’est regarder seule un film de FILLE devant la télé ou au cinéma ( comme ça, chéri d’amour n’hurle pas à l’hérésie cinématographique) et si une tablette de chocolat traine par là ,alors là on est proche du paradis.
    Quand je dis les films de fille , c’est tous les films même les "daubes" (style serie B, voire Z quelques fois), c’est pour vous dire !!! J’ai honte ( C’est bon la honte) :-))

    Pour les voyages , j’ai déjà testé et c’est plutôt sympa si au préalable on a bien organisé. Sinon, ça peut vite virer à la déprime.

  • #58 Hélène le 3 avril 2006 à 20 h 47 min

    Je vois pas pourquoi tu as honte CristL, quelle drôle di’dée ! C’est pas mal d’assumer ses goûst pas toujours super chicos non ? ;-)

    J’adore les séries Z avec des monstres, je peux te dire que ça me pose aucun problème de l’affirmer en société ;-)

  • #59 Carine38 le 3 avril 2006 à 21 h 10 min

    bon alors moi je suis pas très originale…. le resto seule, j’aurai enormement de mal, à midi je prefererai manger nu sandwich et faire les boutiques plutot que d’aler seule au resto et le soir, brrrr j’en frissonne tellement ca me parait terrible!

    Par contre le ciné seule me derange pas, une fois le film commence je vois plus la difference en fait. Et pour le shopping je te rejoins Helene, j’aime bien le faire seule, meme si de temps en temps etre accompagné ne me derange pas… Par contre expo, theatre, concert seule jamais fait et ca me tente pas trop…

    Et les vacances seule, ce ma branche pas vraiment non plus, je trouverai ca trop triste!

    Dans la vie quotidienne c’est different, j’aime bien avoir des moments de solitude: l’an dernier une fois par semaine j’avais une après midi ou j’étais seule et j’appréciais beaucoup… Je sortais, flanais à la maison ou faisais du menage, à chaque fois cette après midi passait trop vite… Malheureusement cette année je n’ai plus MON après midi et souvent je le regrette…

    Etre seule de temps en temps le soir j’aime bien aussi, je mange ce que je veux, de preference quelque chose que mon zom n’aime pas et je ne me suis jamais ennuyée, de meme que me coucher seule ne me derange pas… si je sais que c’est pas pour toute la nuit!

  • #60 deedee le 3 avril 2006 à 21 h 13 min

    D’ailleurs Hélène, elle est super jolie cette photo. c’est toa dessus ? (tu as peut être répondu avant et dans ce cas, mille excuse, j’avoue que j’ai un peu la flemme de tout lire :))

  • #61 marine le 3 avril 2006 à 21 h 24 min

    Il y a quelques annees, je trouvais plus marrant de faire du shopping avec des copines, maintenant, je pourrais plus supporter, il me faut du temps pour tout essayer, choisir, reessayer si il le faut, rejeter un coup d’oeil dans les rayons avant de partir, et j’aime sentir que j’ai le temps et que je ne suis pas en train d’impatienter quelqu’un…
    Par contre, etre seule au labo/boulot, j’apprecie assez moyennement, en fin de journee c’est sympa, je finis mes manips tranquille, en musique, mais aujourd’hui, toute seule depuis 8h00 du mat…c’est pas marrant…merci internet!

  • #62 Hélène le 3 avril 2006 à 21 h 41 min

    C’est sûr être seule toute la journée c’est pas super fun, ça m’arrive régulièrement et j’apprécie quand l’Homme rentre le soir ;-)

    C’est ma soeur, sur la photo, Deedee ;-)

  • #63 Hélène le 3 avril 2006 à 22 h 25 min

    cC’est vrai bibil, les horaires décalés ça a parfois du bon ;-)

  • #64 Jennifer le 4 avril 2006 à 0 h 42 min

    J’adore la solitude, je l’ai toujours recherchée et je m’y trouve bien; je choisis l’environnement social quand je le désire. Trop sauvage pour rester entourée. Je me suis toujours interrogée, ado, sur ces bandes de potes, une vraie solitude derrière…
    En revanche, le coup d’accepter une virée shopping avec une copine pour ne pas vexer, je ne connais que trop et comme ça peut me fatiguer… alors j’essaie toujours de m’arranger à un moment pour dire : "bon, ben, on se tél quand on se paume…" mais elle me retrouve toujours ! Définitivement, le shopping se fait seul, s’apprécie seule sinon, quelle fatigue pour rien : je papote ou j’achète, je ne peux pas faire les 2 convenablement ;))

  • #65 Valérie 48 le 4 avril 2006 à 8 h 11 min

    J’aime les deux. Mais prendre seule la voiture et partir en voyage un peu loin aux aurores……………mhmmmmmmmmmmm quel bonheur !

    J’aime être seule parce que ce n’est pas une obligation, juste un choix parfois.

  • #66 mary le 4 avril 2006 à 8 h 31 min

    Comme quelques-unes d’entre vous l’on dit , quand on est mariée ( depuis 30 ans) et qu’on a des enfants (3 , même si il n’y a plus que la "petite dernière" full time et "celui du milieu" les WE), on profite au maximum des plages de solitude ! Même si je ne travaille pas à l’extérieur.

    La 1ère chose que je fais, chaque matin, lorsque je me retrouve seule, c’est d’ouvrir les fenêtres des chambres et de rester accoudée à d’elles, à respirer l’air pur et le silence…juste le gazouillis des oiseaux comme bruit de fond. C’est mon bonheur matinal, ma bouffée de solitude avant d’entamer la journée.

    Comme toi, Hélène, je n’aime pas faire du shopping avec quelqu’un ( sinon, je n’achète rien) ni aller au resto ,au cinoche ou à une expo seule : ça me rend triste…je ne sais pas pourquoi!

    Moi aussi, c’est l’ennui qui m’angoisse, pas la solitude !

    Comme j’ai un cerveau éternellement en train de refaire le monde , la vie et les choses à faire, je n’ai jamais l’impression de m’ennuyer.
    Lorsque je m’ennuie , en société, mon imagination entre en action : j’imagine la vie " cachée" ou les pensées des gens qui sont là et ça se termine quelquefois dans les fou rires !

    Je pense qu’on ne doit pas vivre la solitude de la même manière, en ville ou à la campagne…question d’environnement.
    Bizarrement aussi, j’apprécie plus la solitude sur une plage, à regarder la mer pendant des heures quà la montagne..Peut-être est-ce à cause des mouvements de la mer, du bruit des vagues et du vent…

    Mon amie Fabienne ne sait pas se retrouver seule : ça l’angoisse carrément et ça la panique. C’est pour cela qu’elle travaille à l’extérieur et lorsqu’elle a un jour de repos, elle me téléphone et me supplie presque de venir lui tenir compagnie ou alors, elle passe sa journée à téléphoner. C’est un problème qui remonte à l’enfance..

    Hélène, ta photo illustre bien tout le bonheur d’être seule !

    Par contre, j’aime la présence de Christian ( mon mari) lorsque je jardine, bricole ou que je bouquine les jours d’été, dehors , par exemple : c’est comme pour une expo : j’aime la complicité dans la solitude !

  • #67 Hélène le 4 avril 2006 à 9 h 31 min

    Comme toujours ton commentaire est très chouette mary ;-)

    C’est vrai que l’ennui est un problème, moi non plus je ne le supporte pas (le pire de tout étant de s’ennuyer au boulot).

  • #68 mary le 4 avril 2006 à 9 h 59 min

    Aah! j’avais oublié,ça : s’ennuyer au boulot !

    C’est pourtant ce que j’ai fait, pendant 2 ans : je travaillais pour une avocate de Bruxelles qui n’était jamais là de la journée , mais qui ne me laissait pas de travail de secrétariat, avant de partir !! Elle était hyper mal organisée et bordélique .
    Je passais mes journées dans une grande maison vide, au 3ème étage, à me tourner les pouces..
    Conclusion : comme je devais changer de métro pour y aller, j’avais pris l’habitude d’acheter…..500 gr ( ou 1 kg, je ne m’en souviens plus…mes fesses, par contre s’en souviennent très bien!) de bonbons au poids ( à l’époque, c’était tout nouveau) là où je changeais de métro.
    Depuis lors, j’ai du mal à ne pas associer " bonbons et angoisses" !!
    Y-a-t-il un spy dans la salle?

  • #69 deedee le 4 avril 2006 à 10 h 13 min

    Oh c’est marrant alors, vous devez vous ressembler !

  • #70 Hélène le 4 avril 2006 à 10 h 15 min

    Oui, on est faites sur le même modèle (enfin avec une petite vingtaine de kilos d’écart, tout de même ;-)))

  • #71 Fûûla le 4 avril 2006 à 14 h 27 min

    Le ciné seule, j’ai essayé il y a peu, c’est super sympa ! On rentre plus dans l’histoire, et l’abandon de soi moins long (surtout chez les sentimentales, que certains appellent "chialeuses", et qui versent facilement des larmes devant un film bien réalisé, une histoire émouvante. Bien sur, je fais partie de ces personnes :p)

  • #72 Hélène le 4 avril 2006 à 14 h 46 min

    Bonjour Fûûla, sois la bienvenue parmi nous ! ;-)

  • #73 Hélène le 4 avril 2006 à 15 h 36 min

    Bonjour Fiso, sois la bienvenue ;-) Merci pour ce beau commentaire !

  • #74 mmarie le 4 avril 2006 à 15 h 57 min

    Hello Hélène,
    Sujet inspirant et vécus divers.
    Si la solitude subie est souvent triste, on peut l’apprivoiser et finir par l’aimer.
    Dans la solitude choisie, par définition, il y a du plaisir.
    Shopping seule ? pas une condition absolue, mais en effet en solitaire il est plus efficace, ne serait-ce que pour avancer d’un bon pas parmi les passants !
    Ciné seule ? ça m’est arrivé des dizaines, voire des centaines de fois. Envie d’un film précis, dans une petite salle ; tout de suite dans une usine à popcorn c’est moins sympa. Mais rien contre le fait de n’y être pas seule, le hic c’est que déjà ça complique le choix de où-quelle séance-quel film.
    Expo seule ? sans problème, à mon rythme.
    Théâtre seule ? pas ce que je préfère mais ça m’arrive, et je sais que le plus souvent je croiserai des connaissances.
    Café-bar seule ? Sans souci, avec un livre, un magazine ou un carnet et un stylo. Et surtout un regard pour tout ce qui passe (option terrasse, j’adore). Ceci plutôt le jour. Comme pour le resto seule : rarement et pas le soir, sauf si déplacement professionnel, là aussi avec de la lecture.
    Vacances seule ? Mmmh, j’ai du mal, même si ça permet des rencontres. Je l’ai fait, peu. En revanche, en voyage à deux ou à plusieurs, j’ai besoin de me me retrouver seule parfois (une promenade, des courses, peu importe). En cas de coup de cafard, une journée en solitaire au bord de la mer, en hiver, ça remet les idées en place.

    Et puis il y a les moments de la journée ou du soir en solo. Se faire un masque et lire dans son bain, écouter de la musique qu’on adore et que l’autre supporte à peine. Là c’est l’exception, mais l’habitude c’est le matin, quand il est parti et moi pas encore : feuilleter le journal, refaire du thé, rêvasser.

  • #75 Flo le 4 avril 2006 à 19 h 28 min

    Lorsque j’ai quitté mon ex il y a deux ans, j’ai été étonnée du nombre de personnes qui m’ont demandé si ça ne me faisait pas peur de vivre seule. ça doit angoisser beaucoup de monde. Moi pas. Bien au contraire. Je me réjouissais de pouvoir vivre comme je le voulais. De pouvoir rester des heures à rien faire si j’en avais envie.
    Cela fait donc 2 ans que je vis seule dans mon appart, et j’apprécie toujours autant. Je pense que si je l’apprécie, c’est beaucoup parce que je sais où trouver du monde à qui parler si j’en ai besoin.
    Par contre pour le resto (surtout le soir, parce qu’à midi en général c’est à la va-vite), ciné, expo, je préfère à plusieurs. Seule je trouve ça triste, et je préfère rester seule abandonnée chez moi lol. Mais c’est un choix personnel, je n’ai simplement pas envie de faire ces choses là en solitaire.

  • #76 marion le 4 avril 2006 à 22 h 16 min

    je déteste, je déteste, je déteste.
    Je sais faire peu de choses sans ressentir le besoin de partager (ciné, expos, vacances, sorties en général). Même si c’est juste pour regarder la/les personnes avec qui je suis et leur dire avec un grand sourire "c’est cool non ? on est bien hein ?" quand on seretrouve dans un petit parc sympa aux premiers rayons de soleil chauds et à la première sortie des lunettes noires ;o)
    En fait, je crois que les seuls trucs que je sache faire seule c’est les travaux ménagers, les trucs de beauté (quoiqu’ une beauty session entre copines c’est assez fun), écouter certaines musiques (pas toutes), mais surtout lire un bon bouquin. Pour le reste … Non, décidément, même si parfois j’aime le calme, la solitude c’est pas trop mon truc …

  • #77 Hélène le 4 avril 2006 à 22 h 50 min

    Rolala Marion tu es la seule à avoir répondu ça ! Tu es ultra originale, c’est super snob ;-))

  • #78 marion le 5 avril 2006 à 22 h 37 min

    Youpiiiiiiiiiiiiiiii !!! je suis snooooooooooooooob ! ;o) et sincère en plus ! :op

  • #79 Suzy le 6 avril 2006 à 21 h 02 min

    Pareil qu’Esme, cf commentaire 2

  • #80 Hélène le 6 avril 2006 à 21 h 07 min

    Suzy c’est toi ? Tu es déjà rentrée ? ;-)

  • #81 Suzy le 6 avril 2006 à 21 h 09 min

    Bon je vais être plus constructive !!!!!!

    Comme le fait de ne pas être mère (n’est-ce pas Hélène ? ;))), le fait d’être seule t’attire aussi les mines apitoyées des bonnes gens bien pensantes. Y’a un vide à combler pensent elles, alors elles ont toujours quelqu’un en compagnon. A ces personnes qui jugent l’état de solitude, je dirai qu’elles sont passées à côté de quelque chose de primordial : se retrouver face à soi même. Se connaître. S’introspecter. Prendre du plaisir égoïste. Mais je conçois que ça file les chocottes.

    J’aurai peur du jour où j’aurai toujours quelqu’un de collé à mes basques, parce que j’adore me curer le nez, entre autres…

    PS : et j’aime bien manger des kebabs aussi, il était pas mal le dernier, un peu froid parce que j’ai allumé ce foutu jkhdfdjfhr de PC !!!!!!

  • #82 Betty le 7 avril 2006 à 14 h 21 min

    Ben moi je la vis à peu près comme toi : manger toute seule au resto par exemple, je pourrai pas, j’aurai même l’impression que les gens se focaliseraient sur ma solitude, bref non impossible !
    Un ciné toute seule, ça par contre, pourquoi pas puisque dans le ciné, on parle pas mais c vrai que je pense que je préfère y être accompagnée (je n’y suis encore jamais allée seule) !
    Les boutiques, je préfère quand je suis toute seule comme ça mes cop’ ne voient pas quelle est la taille de mes vêtements (véritable complexe d’ailleurs d’où le fait que je coupe mes étiquettes).
    Voilà voilà…

  • #83 BabOOn le 8 avril 2006 à 5 h 10 min

    Je lis le commentaire #17 et m’apprête à conclure : Les grands esprits ne sont donc pas seuls (vu qu’ils se rencontrent) ! (-:

  • #84 anita le 9 avril 2006 à 16 h 12 min

    en fait, c’est d’etre seule qui est parfois dur, pas de faire des choses seules. j’ai vécu les deux. Maintenant avec trois enfants un mari deux chats et jusqu’ a sept poissons rouges, rien ne me dérange dans la solitude: ni le ciné ni les spectacles,ni les vacances, ni manger seule au resto. je ne fais pas cela dans ma ville, sauf à midi, mais dans les villes des autres. Environ trois ou quatre fois par an, je me fais un petit "road movie" pour moi toute seule, pour rien, pour le plaisir de voir défiler la route, pour voir des musées ou des expos qui riqsquerait de raser mes chers et tendres. Dans ces moments, c’est une jouissance calme, un sentiment d’être vivante dans le regard que je porte sur le monde et non plus dans celui qui est porté sur moi.

  • #85 Hélène le 9 avril 2006 à 16 h 40 min

    Bonjour anita et Baboon, bienvenues ! ;-)

    Je trouve ça chouette anita ce que tu fais, de partir seule comme ça pour quleques jours, et ce que tu dis sur le regard me plaît beaucoup.

  • #86 BabOOn le 10 avril 2006 à 10 h 20 min

    Bonjour Hélène,

    En me disant "bienvenu[e]" n’es-tu pas un peu castratrice, pour ma pauvre condition masculine ? (-:

  • #87 Hélène le 10 avril 2006 à 10 h 21 min

    Rolala faut pas le prendre comme ça, je pouvais pas savoir que tu étais un mec ;-)

  • #88 Princesse Strudel le 23 juillet 2006 à 14 h 31 min

    Je rattrape mon retard et découvre tes archives. Solitude? Ca ne me dérange pas.
    Une copine à qui je disais "oh la la, je commence à en avoir ras le bol d’être célibataire" m’a fait de grands sermons "mais il faut que tu sois bien seule avant de vouloir être avec quelqu’un, et bla bla bla"… Cocotte, je suis bien, seule. Là n’est pas la question. Je vais au ciné seule, à l’opéra, au café, au resto, à la piscine, à la mer, en voyage (Russie, Sénégal, Gambie…), au bal, en soirée, à des cocktails de boulot… Quand il arrive que je n’ai aucune invitation pour le vendredi soir, plutôt que d’appeler le troupeau des copains en demandant "tu fais quoi", j’en profite pour prendre un bain, bouquiner, faire du scrap, savourer un plateau-télé…

  • #89 Hélène le 23 juillet 2006 à 15 h 16 min

    Bravo Princesse Strudel, tu m’as l’air bien dans tes pompes, ça fait plaisir à lire ! ;-)

  • #90 Brigitte le 25 février 2007 à 13 h 06 min

    Je viens de découvrir et ce blog et cette discussion sur lesolitude … J’ai envie d’ajouter ma pierre à l’"édifice" même si c’est 7 mois après …

    Je suis l’exemple même de celle qui souffre de la solitude parce que pas bien avec moi-même. Célibataire (échec de mon couple), maman d’une fille de 10 ans, dans l’enseignement (beaucoup de congés) j’angoisse face aux jours où je suis seule … je m’ennuie …

  • #91 Hélène le 25 février 2007 à 13 h 14 min

    Sois la bienvenue Brigitte (peux-tu modifier un tout petit peu ton pseudo afin que je ne te confonde pas avec les autres Brigitte ? merci !) !

    Est-ce que tu as des ami(e)s ? C’est une compagnie très agréable, et bien dosée (donc à condition de ne pas s’accrocher aux autres) on finit par être heureuse des moments où on est seule, parce qu’ils suivent ou précèdent des moments de partage.

  • #92 violette le 19 mars 2007 à 21 h 57 min

    Je viens de découvrir cette discussion 1 an après, mais elle me parle tellement que je ne peux m’empêcher de vous faire part de mon réel problème face à la solitude.
    C’est une vraie psychose. Depuis ma séparation d’avec mon mari (il y a 9 mois), je multiplie les sorties tellement je ne supporte pas d’être seule chez moi.
    Quand il m’arrive de passer un week-end toute seule parce que mes amis (pour la plupart en couple) sont occupés ou partis, c’est un enfer ! Je me sens abandonnée comme un pauvre labrador qu’on aurait laissé sur une aire d’autoroute.
    C’est un phénomène nouveau pour moi car, quand j’étais en couple, passer une semaine seule parce que l’autre était à l’étranger ne me dérangeait pas du tout, au contraire, j’avais ma petite bulle de liberté !
    J’aime faire beaucoup de choses seule, les exemples les plus évidents sont le shopping ou le cinéma, mais quand vient le soir, ça devient terrible !
    J’espère qu’avec le temps j’arriverais à guérir. Je suis consciente que c’est le "regard social" qui me gêne le plus. Je dois dépasser ça !

  • #93 Hélène le 20 mars 2007 à 8 h 49 min

    Sois la bienvenue violette ! Je comprends bien que ça ne soit pas être facile, dans ces circonstances. As-tu envisagé d’en parler à un psy, par exemple, pour accélélrer le processus de guérison ?

  • #94 violette le 20 mars 2007 à 15 h 36 min

    Merci pour ton accueil. Je suis plutôt "pro-psy" de façon générale, en ayant déjà consulté un pendant 2 ans à une époque de ma vie. Mais là, je n’en ai vraiment pas envie du tout. Je sias que j’y irais à reculons, donc ça ne vaut pas le coup ! J’attends…

  • #95 Hélène le 20 mars 2007 à 15 h 51 min

    Ah oui si on n’a pas envie ça ne sert à rien, c’est vrai violette. Et puis il faut reconnaîre de toutes façons il y a plus marrant dans la vie que d’aller voir un psy.

    Tu travailles, ou pas ? Si oui tu as des relations professionnelles satisfaisantes ? Ca joue, forcément.

  • #96 violette le 20 mars 2007 à 17 h 56 min

    C’est clair que le Psy, c’est pas franchement la partie de rigolade.
    Oui je bosse et il y a plutôt une bonne ambiance et j’ai aussi pas mal de vrais amis, mais rien n’y fait, je me sens "Caliméro" à mort ;-(
    Je change de sujet (je sais pas si j’ai le droit, si ?) mais j’ai vu que tu allais "chez Ginette", c’est une de mes anciennes cantines d’il y a 4 ou 5 ans, j’habite pas loin du tout…

  • #97 Hélène le 20 mars 2007 à 18 h 06 min

    Ah chouette, tu pourras venir à la prochaine soirée qui aura lieu là-bas violette ! Le 25 avril on y fêtera la sortie du bouquin de Caroline :
    penseesderonde.mabulle.co…
    Tu seras la bienvenue !

  • #98 violette le 20 mars 2007 à 20 h 19 min

    chouette ! merci pour l’invit !:

  • #99 claudia le 18 octobre 2007 à 2 h 38 min

    etre seule… je pense qu’il y a deux manières de l’expliquer (dans mon cas)
    1 manger, voyager, aller au ciné , au resto , dans un jardin … jai pu depasser ma peur et m’y habituer.
    2 la solitude du coeur c’est elle qui fait le plus mal. A elle je ne m’y habituerai jamais.

    Mais… avoir été sociable toutes sa vie et du jour au lendemain prendre la decision de ne plus voir personne… me donne l’impression d’etre dépendante que de moi meme et pas de mon entourage. j
    ‘ai mal de me sentir seule et pourtant je n’ai plus cette envie de rencontrer du monde. je veux prendre des choix a moi toute seule et qui m’arrange moi et PAS des choix qui arrange TOUT LE MONDE!

  • #100 funambuline le 13 novembre 2007 à 21 h 52 min

    Et sur un sujet sur la solitude, tu me suis aussi Dorothée :-)))))

  • #101 Dorothée le 13 novembre 2007 à 22 h 43 min

    Grave :-))))

  • #102 siamoise cramoisie le 13 novembre 2007 à 22 h 48 min

    Ben moi j’arrête, j’ai de la lecture-papier qui m’attends.

  • #103 Dorothée le 13 novembre 2007 à 22 h 50 min

    Bon démaquillage de ton chat, siamoise :-)
    (au Nivéa, assume ton sadisme ;-) )

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.