20 novembre 2013

beaute S.O.S Amitié, par Julie maquillage

« J’ai toujours éprouvé l’envie d’aider. Je pense que ce désir vient d’une sorte de culpabilité que j’ai ressentie toute ma vie et de l’éducation réaliste sinon moraliste que j’ai reçue : mes parents m’ont toujours appris, dès le plus jeune âge, que j’étais extrêmement favorisée par rapport à des millions d’autres enfants.

Aujourd’hui, je vais sur mes dix-sept ans. La plupart d’entre vous doivent me trouver très jeune, et vous avez probablement raison, mais cette jeunesse ne peut être une excuse. Quand j’ai eu seize ans, le jour suivant plus précisément, j’ai commencé à me renseigner pour devenir bénévole. C’est une démarche qui a été assez longue ; je ne voulais pas m’engager dans une cause pour m’engager, je souhaitais trouver quelque chose qui me tiendrait à cœur. Et puis un beau jour, je suis tombée sur une annonce de S.O.S Amitié, qui recherchait un bénévole, sans qu’il ne soit forcément majeur, pour s’occuper de la visibilité de l’association sur les réseaux sociaux

Comme certainement la plupart d’entre vous, je savais vaguement ce qu’était S.O.S Amitié. J’avais vu le film Le Père Noël est une ordure, et j’avais vu leur numéro d’écoute sur les fiches de numéros utiles. J’ai commencé à me renseigner plus en détail sur cette association, et découvert une cause qui me touchait particulièrement. Si S.O.S Amitié a pour but principal la prévention du suicide, on peut également le considérer comme un service d’écoute, pour toute personne en ayant besoin. Cette écoute, je connaissais et connais toujours, comme vous connaissez sûrement, des personnes qui en avaient besoin, qu’elles l’aient reçue ou pas. Des personnes qui peut-être auraient pu dédramatiser leur situation voire éviter le pire, si elles avaient eu connaissance de ce numéro.

J’ai immédiatement postulé pour S.O.S Amitié, une décision que je ne regrette absolument pas. Si parfois, entre les révisions pour le bac, les activités extra-scolaires, le sport et la préparation à un concours, et cette nouvelle responsabilité, je ne dors plus beaucoup, je me souviens pourquoi je l’ai demandée et tout de suite je vais mieux.

Cet article n’a absolument pas pour but de culpabiliser quiconque.  Je voulais juste signaler que la plus petite des actions peut avoir un impact. Je sais qu’après avoir parlé à mes proches de ce que je faisais, certains d’entre eux ont appelé l’association pour parler, et quand ils m’ont relaté l’épisode, je me suis sentie incroyablement utile et heureuse d’avoir pu aider, d’avoir pu apporter ma minuscule contribution à leur bien-être. Parfois, on peut s’aider soi-même en aidant les autres.

Alors voilà, si vous en avez besoin, voici un des numéros d’écoute : 01 42 96 26 26. Si vous voulez aider, sachez que S.O.S Amitié est toujours à la recherche de nouveaux écoutants, et que de nombreux pôles de l’association existent dans toute la France. Et pour finir, voici le nouveau compte twitter de S.O.S Amitié Île-de-France :  https://twitter.com/SOSAmitieIDF.

Signé : Julie »

PS d’Hélène : ça faisait un an que cette rubrique était inactive. Merci pour ton texte, Julie.

Vous aimerez aussi :


Commentaires

28 Réponses sur S.O.S Amitié, par Julie
  1. #1 Sakura le 20 novembre 2013 à 9 h 33 min

    Je me retrouve carrément dans ton texte Julie ! Aujourd´hui j´ai 30 ans et depuis toute petite j´avais envie de partir pour aider les enfants au pérou, je suis donc partie à mes 18 ans pour aider les enfants dans les rues et j´y suis restée 7 ans .Une magnifique expérience de pouvoir aider les autres , meme si avec mon jeune age il y avaitparfois des situations difficiles à gérer.
    Bravo à toi ! On a pas forcément besoin de partir à l´autre bout du monde pour donner un peu de son temps la preuve! . Félicitations ma belle et bonne continuation!

  2. #2 debbienounette07 le 20 novembre 2013 à 9 h 51 min

    Bravo pour ton engagement! Ce d’autant plus vu ton jeune âge alors que beaucoup d’autres jeunes et moins jeunes sont focalisés sur eux-mêmes!!!

  3. #3 Cécile de Brest le 20 novembre 2013 à 10 h 10 min

    Je suis très admirative des personnes comme toi, Julie ! J’en rencontre tous les jours puisque dans le cadre de leurs études mes élèves doivent faire du bénévolat. Certains d’entre eux le font notamment au Samu social avec des maraudes de nuit, jusqu’à 3h du matin. Quand je les vois arriver le lendemain matin en cours l’air complètement crevé mais participant quand même activement à mon cours, je me dis que ce sont des personnes qui ont trouvé leur voie…
    Et tant qu’il y aura des gens comme ça, il y aura de l’espoir…

  4. #4 Elyon le 20 novembre 2013 à 10 h 36 min

    Waouh …

  5. #5 Anne-Sophie d’Aïnhoa le 20 novembre 2013 à 10 h 43 min

    C’est une très belle démarche, Julie ;) Ma mère est aussi bénévole à SOS Amitié et, en dehors de quelques personnes qui n’appellent pas pour discuter, elle se sent vraiment utile quand les gens la remercient pour son aide. Et moi, je suis très fière d’elle!

  6. #6 madjin le 20 novembre 2013 à 11 h 53 min

    :)))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))

    bravo ! ça fait plaisir de lire un tel article :)

    je trouve ce partage très beau et on peut tous le faire, chacun peut trouver le moyen qui lui convient (y’en a tellement !!)

    et puis dans la vie les choses changent, la roue tourne comme on dit ! Alors un jour on peut aider et le lendemain devoir demander de l’aide…et c’est toujours agréable de savoir que quelqu’un sera là si on a besoin et de savoir que l’on peut être là aussi pour les autres ! j’aime j’aime ce genre de partage et que chacun puisse donner à la hauteur de ce qu’il peut/veut donner, dans le domaine qui lui tient à coeur sans culpabilité, sans arrière pensée sans se forcer, juste donner un peu de soi…et on reçoit tellement en retour…c’est fou :)

    y’a de belles vidéos qui circulent sur internet avec cette idée : on aide quelqu’un comme ça avec le coeur simplement et cela nous revient positivement à un moment ou on a besoin de quelque chose…c’est un peu bisournours mais que c’est bon par moment de l’être :) lol

    bonne journée !

  7. #7 Pepita le 20 novembre 2013 à 12 h 39 min

    Tu es très certainement une très belle personne Julie, et avec une grande maturité.

  8. #8 Chloé le 20 novembre 2013 à 13 h 11 min

    Bravo

  9. #9 Lydie-vine le 20 novembre 2013 à 13 h 49 min

    Bonjour Julie, Bonjour à toutes,

    Très sincèrement, ce sont des personnes comme toi qui me donne encore foi en la nature humaine !!!
    J’y crois, je le dis, je le cris : « l’homme (et surtout la femme d’ailleurs ;) né bon » c’est ce qu’on vit après qui nous « perverti » !
    Si on peut apporter, même un tout petit peu, de bonheur à notre famille, nos amis et même des personnes que l’on croise, faisons le ! en plus ça nous fait du bien à nous aussi :)

  10. #10 Christine le 20 novembre 2013 à 14 h 01 min

    Super Julie ! Je trouve ta démarche très honorable et respectueuse. Ayant moî-même une jeune (enfin un peu plus vieille que toi) fille encore à la maison, je trouve que les jeunes sont parfois bien plus courageux que certaines personnes ayant pourtant bien plus d’expérience dans la vie …

  11. #11 Hélène le 20 novembre 2013 à 15 h 19 min

    Christine: comme toi je suis souvent frappée par la maturité et la générosité de gens très jeunes, ça fait chaud au coeur.

  12. #12 LaPlanèteBleue le 20 novembre 2013 à 16 h 22 min

    Bravo! ça met du baume au coeur

  13. #13 Sabine DKVH le 20 novembre 2013 à 17 h 07 min

    Bonjour Julie, bonjour Hélène, à toutes et à tous,
    Je suis admirative.
    On dit de moi que je sais écouter et j’ai voulu il y a longtemps faire du bénévolat mais les « démarches » et surtout trouver la cause qui va faire de moi une personne utile m’ont hélas découragée… mais tu me fait réaliser qu’il n’est jamais trop tard.
    Ton partage me donne envie de dépasser cela et je t’en remercie sincèrement.
    Sabine

  14. #14 Julie43 le 20 novembre 2013 à 18 h 24 min

    Merci Julie pour cette générosité que tu mets au service de tout le monde.
    L’écoute bienveillante est une chose précieuse dont nous pouvons tous avoir besoin à un moment où à un autre, et la prévention du suicide qui peut en découler n’a pas de prix.
    Merci de donner ton temps pour ça.
    Je suis également admirative de l’énergie altruiste dont sont animés beaucoup de très jeunes gens.

  15. #15 Leshistoiresdenanas le 20 novembre 2013 à 19 h 01 min

    Bonjour Julie, et Bonjour vous tout(es),

    La maturité et la bonté transparaissent dans ce texte et je trouve la démarche de « sensibilisation » très honorable. Une oreille attentive peut changer beaucoup de choses et aider à relativiser et/ou dédramatiser. Bravo !

  16. #16 Christine le 20 novembre 2013 à 21 h 17 min

    Hélène: Oh oui ça fait chaud au coeur !

  17. #17 broceliande le 20 novembre 2013 à 22 h 58 min

    merci Julie pour cette générosité
    je viens de m’abonner sur le compte twitter ,de SOS amitié IDF :-)
    bonne soirée

  18. #18 Mamchoum le 20 novembre 2013 à 23 h 27 min

    Bonjour Julie, je voulais te dire un grand bravo car pour faire ce que tu fais il faut avoir de la suite dans les idées et de la ténacité car être bénévole demande du courage et de l’abnégation or ce sont des valeurs qu’on ne trouve pas chez tout le monde qu’ils soient jeunes ou vieux. Je ´t’ admire car moi j’ai attendu d’avoir 40ans pour me tourner vers les autres, vers les plus petits, vers ceux qui ont besoin de nous et je ne regrette pas car qu’est ce que j’ai reçu en retour et qu’est ce que j’ai grandi. Je me suis enrichie au contact de ces enfants malades du cœur, parfois mourants, venus du bout du pauvre monde et à qui j’ai ouvert mon foyer, mes bras et mon cœur pendant de longs mois, le temps qu’ils soient opérés et remis sur pieds. Ces enfants font maintenant partie de mon histoire et je les garde en moi comme de petits diamants. Je suis fière , tout comme tu l’es lorsque tu écoutes et rassures, d’avoir été un petit maillon qui a aidé à rendre la vie de quelqu’un meilleure.
    Alors il ne faut pas hésiter,des centaines d’associations existent et chacun y trouvera de quoi donner en fonction de ses envies, de ses capacités afin de rendre à ce monde un peu de douceur et d’humanité.
    Tous mes encouragements, Julie car il faut avoir beaucoup de maturité pour faire ce que tu fais mais après tout, la valeur n’attend pas le nombre des années!!!
    Merci Hélène pour nous permettre de nous exprimer et de dialoguer.

  19. #19 Clélia le 21 novembre 2013 à 0 h 26 min

    Whaou c’est magnifique ce que tu fais Julie, très bel engagement.

  20. #20 Clara Poppins le 21 novembre 2013 à 9 h 15 min

    Bonjour,

    Merci Julie de nous faire partager et connaître cette association.
    Bravo pour ce bel engagement!
    Merci Hélène de permettre à des personnes comme Julie de prendre la parole sur ton blog!
    Très belle journée!

  21. #21 adélie le 21 novembre 2013 à 9 h 20 min

    Coucou Hélène, coucou Julie,
    Toute la journée d’hier j’ai été grognon: temps pourri, pas assez de sommeil, enfin rien de bien méchant … Et puis le soir avant d’aller me coucher, j’ai lu ton post et je me suis mise à réfléchir : depuis combien de temps n’avais-je rien fait pour faire en sorte que le monde soit plus beau, par une sorte d’effet papillon. Alors bien sûr je donne des sous en cas de catastrophe médiatisée, je remplis aussi un ou deux sacs de courses en cas de quête dans mon hyper, je laisse passer les mamies à la caisse et j’essaie d’être une personne à l’écoute des autres mais en te lisant je me suis dit que cela ne suffisait peut-être pas, que je pourrais faire plus. Je vais donc me renseigner pour voir comment apporter ma contribution. Avant cela, je voudrais te remercier d’exister, d’être la belle personne que tu es et merci également à toi Hélène de relayer ce genre d’initiative ;-)

  22. #22 Lily32 le 21 novembre 2013 à 9 h 56 min

    Très beau témoignage. C’est rare de trouver une jeune personne aussi généreuse. C’est admirable!
    Merci à toi d’avoir faire revivre cette rubrique qui me manquait un peu :-)

  23. #23 Nur le 21 novembre 2013 à 10 h 50 min

    Julie, ce que tu fais est simplement admirable et j’espère que ton expérience t’apporte autant que ce que tu donnes .
    Ne prend pas celà comme un conseil , mais juste essaye de te protéger psychologiquement .
    Je bosse dans le social sauf que c’est mon boulot mais je suis arrivée là justement suite à des expériences de bénévolat .
    C’est aussi enrichissant qu’éprouvant
    Je ne te fais pas un dessin,je suppose que tu vois ce que je veux dire .
    Gros bisous d’encouragement !!!
    Et encore bravo pour ta démarche.

  24. #24 Hélène le 21 novembre 2013 à 11 h 32 min

    Clara Poppins: c’est bien normal, je suis vraiment heureuse que Julie ait partagé ça ici.

    adélie: je suis aussi une grande habituée des bennes Emmaüs, que je bénis pour me permettre de faire des tris réguliers dans mes vêtements et chaussures.
    Mais si ça t’intéresse je peux t’envoyer les coordonnées de l’association grâce à laquelle j’assure la scolarisation d’une petite fille au Népal depuis des années (et pour des années encore, on s’engage jusqu’aux 18 ans de l’enfant). Je n’en parle pas sur mon blog parce que ça n’a n’est pas l’endroit, mais ça me tient à coeur et me réchauffe intérieurement depuis des années de savoir qu’elle va à l’école, grandit, s’émerveille, apprend, plutôt que de bosser dans les champs, grâce à mon petit engagement.
    Je ne dis pas ça pour faire de la pub (ni pour l’assoc ni pour ce que je fais), mais je crois fermement que l’avenir du monde dépend de l’éducation des enfants, et plus encore de l’éducation des filles.

    Lily32: moi aussi cette rubrique m’avait manqué, je suis vraiment reconnaissante à Julie de l’avoir fait revivre !

  25. #25 adélie le 21 novembre 2013 à 14 h 12 min

    Hélène: D’accord Hélène, fais-moi parvenir les coordonnées que tu jugeras utiles. Ce projet d’éducation de la moitié de l’humanité me semble également important . Je suis intimement convaincue que plus les filles seront éduquées à travers le monde, plus il aura de chance d’aller dans le bon sens. Bonne journée à toutes.

  26. #26 Hélène le 21 novembre 2013 à 18 h 23 min

    adélie: je t’envoie un mail (j’espère que tu n’as pas pris mon commentaire pour de la propagande hein, ça n’était pas du tout le but ;-)).

  27. #27 adélie le 21 novembre 2013 à 19 h 38 min

    Hélène: non non je n’ai pas pris ton commentaire pour de la propagande, je te rassure. Je me suis dit que ce sujet te tenait vraiment à coeur et qu’en lisant mon post tu avais compris que j’étais prête à faire plus et que donc tu m’avais proposé de rejoindre les troupes dont tu fais toi même partie ( suis-je vraiment claire? je n’en suis pas certaine mais pour ma décharge je cuisine en même temps car je suis un peu à la bourre). Merci également à toi d’être celle que tu es ;-)

  28. #28 Hélène le 21 novembre 2013 à 20 h 42 min

    adélie: oui oui tu es claire, tout va bien des deux côtés ;-)

Les commentaires de ce blog sont modérés.

Laisser un Commentaire

Remonter en haut de la page