Je refuse de m’habiller comme une dame sous prétexte que je suis grosse

30 octobre 2013

IMG_8336

(cette photo est mal choisie, j’ai pas l’air grosse dessus ;-) Mais j’ai pas non plus l’air d’une dame, c’est pour ça que je l’ai retenue pour illustrer ce billet)

(vous êtes plusieurs à m’avoir demandé d’où venaient mes boots, ce sont des Mosquitos de l’an dernier et ils les ont encore chez Sarenza)

Comme vous le savez, les fringues c’est comme le maquillage : il y a ce qui nous plaît, et ce qui nous va. Et ça ne recouvre pas toujours les mêmes choses.

Du coup on se retrouve parfois à devoir choisir entre porter des vêtements qu’on adore, ou mettre sa morphologie en valeur. Vous allez me dire que je suis trop manichéenne et qu’on peut avoir les deux. Yep mais ça n’est pas si fréquent que ça, surtout quand on ne s’intéresse pas suffisamment aux fringues pour passer des heures sur ses tenues (et je ne parle évidemment pas de la difficulté de trouver des trucs à son goût quand on dépasse le 42, c’est un autre sujet).

Quand vous êtes ronde, on vous conseille souvent de jouer sur la féminité traditionnelle avec des robes, des jupes, des ceintures, des chaussures de fille, des vestes (tout ça ensemble, je veux dire). Un style que je n’aime pas DU TOUT (moi ce que j’aime ce sont les jeans, les sweats, les vestes en cuir, les parkas et les bottes de moto).

M’habiller comme une dame – des années 50 – c’est impossible pour moi, le style vestimentaire correspond aussi à ce qu’on est à l’intérieur, or à l’intérieur de moi il n’y a pas une dame des années 50.
En plus je m’en fous un peu que mon corps ait l’air plus ou moins joli (du moment que je ne me trouve pas immonde, je veux dire ;-) : je ne vis pas pour séduire, je ne ressens donc pas le besoin d’être attirante de façon constante au quotidien (et puis pour moi le visage est mille fois plus important que le corps) (mais c’est encore un autre sujet, ne nous égarons pas) (bon sang le billet à tiroirs, je vous raconte pas).

Du coup je m’habille avec ce qui me plaît, pas forcément ce qui me met le plus en valeur. Bien sûr j’essaye quand même, dans ce qui me plaît, de trouver ce qui ne me va pas trop mal, c’est évidemment plus agréable d’être relativement satisfaite de ce qu’on voit dans le miroir.

Mais je ne pourrais pas adopter un style ou des vêtements que je n’aime pas vraiment, pour être plus mise en valeur. En tout cas pas aujourd’hui, pas où j’en suis pour le moment avec moi-même.

Vous avez quel ressenti par rapport à ça, vous ?

192 commentaires Laisser un commentaire
Looks

Vous aimerez aussi

192 commentaires

  • #1 elmaya le 30 octobre 2013 à 9 h 11 min

    Tu as bien raison ! D’autant que je trouve qu’on voit souvent si une personne s’habille d’une certaine façon « parce qu’elle pense que c’est comme ça qu’elle devrait s’habiller » ou « parce qu’elle se sent bien comme ça ». C’est aussi pour cela que la même tenue n’ira pas à tout le monde, en dehors des considérations morphologiques…

    Sur ce, je vais aller fouiller dans mon armoire, histoire de m’habiller. Comme j’en ai envie.

  • #2 ESTERLIES le 30 octobre 2013 à 9 h 13 min

    Oui je vois tout à fait ce que tu dis. Je mesure 1.68m et pèse 100kg. ça te donne une idée de la masse. :-D
    J’adorerai porter des jeans près du corps, des haut moulants, des robes droites ou robes fourreau..mais tout ça je peux pas.
    Il m’est souvent arriver de porter des vêtements à ma taille mais pas fait pour mes formes. Et ça donne un peu « l’air d’avoir pleuré pour l’avoir !  » et ça fait ressortir les bourrelets.
    Alors je me contente de ce dans quoi je rentre sans avoir l’air d’un boudin. Je pense qu »il faut quand même essayer de mettre ses formes en valeur plutôt que vouloir à tout prix porter ce que l’on aime.
    Mais tu as raison, mon style actuel ne correspond pas forcément à ma personnalité. La semaine ça va, je m’habille en « Dame » mais le week end c’est vrai que c’est frustrant.
    Te concernant , je peux te dire que tu ne fait pas partie des grosses. Je rêve d’avoir une silhouette comme la tienne. Pas besoin d’être mince pour être belle. Tu es en forme et ça te va bien !

  • #3 Elisa le 30 octobre 2013 à 9 h 14 min

    J’ approuve totalement ta façon de voir moi j’ aime m’ habiller de manière plus féminine mais c’ est avant tout pour moi, pour me sentir bien aussi ! De même que le maquillage on doit faire les choses qui nous plaisent à nous avant tout !! Au diable l’ avis des autres !
    Belle journée à toi ;-)

  • #4 Meloree le 30 octobre 2013 à 9 h 16 min

    J’adore ton pull sans manche là, il est superbe et pourtant mon style c’est pas tellement les trucs ethniques mais je trouve que c’est totalement une pièce qu’on peut rendre un peu grunge =)

    Je suis d’accord avec ce que tu dis j’ai une copine qui a le même genre de physique que toi et le même style vestimentaire en fait, c’est très rare qu’elle sorte le grand jeu en mode dame (surtout qu’elle a que 23 ans hein =P et est encore étudiante donc « à la cool »), elle aime être confortable dans ces vêtements et comme elle a un joli visage, je pense que ça lui suffit pour se mettre en valeur comme toi. Moi je trouve que tu as du style et tu es à l’aise, se mettre en valeur c’est beaucoup pour le regard des autres et la drague.. ^^ (pas toujours hein, on va pas généraliser non plus) Donc on en a pas besoin tous les jours quoi =P

  • #5 Laura HANTZ le 30 octobre 2013 à 9 h 19 min

    Article très intéressant!
    Personnellement je dépasse le 42 depuis que j’ai accoucher et je n’ai pas racheter de vêtements à ma taille ( j’ai toujours mes tuniques de grossesse ) car je ne trouve rien de « beau » à ma taille!
    Et faire les magasins pour moi et devenu un calvaire, plus de plaisir, du coup je ne l’ai fait plus!

  • #6 Ces Tout Petits Riens le 30 octobre 2013 à 9 h 20 min

    Bonjour Hélène,
    Je me reconnais beaucoup dans ton post. Je suis plutôt grande et d’une taille pas vraiment mannequin (42-44 actuellement), la quarantaine et alors !!!! Je porte avant tout ce qui me plaît et surtout ce dans quoi je me sens à l’aise et pas forcément ce qui me met en valeur. Aimer les fringues que je porte est essentiel. Le plus souvent ça se résume à jean, boots, T-shirt et blouson en cuir mais choisis. Peut-être suis-je une grande ado attardée, mais je m’en balance, je me sens bien comme ça. Et puis au final la féminité n’est pas tant dans les vêtements que l »on porte mais plus dans l’attitude. La féminité : c’est quoi ??? combien de fois ai-je vu des femmes ne pas savoir marcher avec des hauts talons ou ne pas s’avoir s’assoir avec une jupe courte…. Et puis j’assume une certaine masculinité. Je n’aime pas trop les classifications alors que je sois une femme avec des côtés féminins et masculins ne me gène aucunement ou une adulte épanouie avec des fringues parfois ado non plus d’ailleurs.
    Je suis totalement d’accord avec toi sur le visage. Je suis pas trop mal satisfaite du mien et moins de mon corps mais je préfère que ce soit dans ce sens là que dans l’autre.
    Et puis l’avis des autres je m’en contrefiche. La beauté est tellement subjective….

  • #7 Labinette le 30 octobre 2013 à 9 h 22 min

    Je suis ronde (46/48 Oo) j’assume mes rondeurs je les aimes très souvent, quand je tombe en amour devant un vetement et que je ne trouve pas ma taille, je les aimes moins, mais ça c’est un autre sujet!
    D’après ce que tu dis, j’ai le même style que toi, plutôt rock, motard. Le jean est mon indispensable!
    Après je pense que tant qu’on est bien dans nos baskets le reste on s’en fou! Tant que j’aime ce que je porte et que je trouve que ça me va bien ou plutôt bien et Ben MERDE les autres! ;)

  • #8 trucsdecamille le 30 octobre 2013 à 9 h 24 min

    Disons que si tu te sens bien dans tes pompes _ ok dans tes fringues plutôt _ tu es sûre de toi et c’est LA que tu es jolie _ à mon humble avis.
    Le poids, l’aspect physique est un tout. Vasy portes des fringues ultra fashiontoptendance sans te dire que tu es la plus belle… Un peu prétentieux je te l’accorde mais ça a fonctionné pour mon obsession du poids et moi : on s’entend mieux maintenant que j’accepte d’être MOI.

  • #9 Soottise le 30 octobre 2013 à 9 h 29 min

    Coucou Hélène !

    J’ai 20 ans et j’ai une très très très très petite poitrine, on m’a toujours dit que je ne pouvais pas porter certains tops car il fallait le « remplir un peu plus que ça », et j’ai toujours été très complexée.
    Je détestais être en maillot de bain, je ne portais que des habits très larges…
    Mais un jour, en me regardant dans le miroir sous tous les angles, je me suis dit « ils sont jolis quand même, petits mais jolis » peut être que le temps m’avait appris que gros n’était pas forcement synonyme de mieux pour ma morphologie.
    Bref, aujourd’hui, je porte des décolletés, j’adore même mettre un collier qui descend entre mes seins (alors que avant : horreur ! ça allait attirer l’attention sur eux !!) et j’emmerde tout le monde, j’adore m’habiller comme ça, j’arrive à me sentir sexy et femme :) Le seul qui n’est pas content de ce changement ? : mon compte en banque après l’achat de toutes ces nouvelles fringues, en même temps il a évité 7000 euros de chirurgie ^^ !

    Bisous Hélène, je te trouve magnifique :)

    Sophie

  • #10 Léa K. le 30 octobre 2013 à 9 h 37 min

    Alors là Hélène, je suis tout à fait d’accord ! J’ai 20 ans et j’ai perdu 20 kilos il y’a quelques années. Je porte toujours du 40, mais désormais j’ai envie de profiter à fond. Je met tout ce qui me fait envie. Bien sûr je veux me trouver jolie dans le miroir donc j’essaye toujours d’assortir au mieux la pièce que je veux porter, mais je ne me pose aucune limite quant à ma morphologie. Pour moi le but de la mode c’est de s’éclater, pas de se recouvrir entièrement de noir pour s’amincir.

  • #11 Elyon le 30 octobre 2013 à 9 h 38 min

    Si plus de personnes pensaient comme toi, il y aurait moins de femmes peu sur d’elles dans les rues … En s’habillant comme on veux, sans se soucier d’autre chose que du fait qu’on apprécie ce qu’on porte on se libère d’un poids de la société qui dit que pour tel morphologie il faut porter ça, pour tel forme de jambe il faut porter ça … C’est comme le maquillage au final, tel couleurs pour tel carnation ….
    On porte ce qu’on aime et basta.
    Je trouve qu’il vaut mieu se sentir bien dans un vêtement qu’on aime, quite a avoir l’air chelou, rondouillarde ou je ne sais quoi plutôt que de porter quelque chose qui a pour job de nous mettre en valeur tel ou euro partie …. La confiance ce ressent par ça….
    Et diantre a la base c’est un plaisir de s’habiller !
    Tes bottes et tes jeans te vont a merveille <3

  • #12 claudine le 30 octobre 2013 à 9 h 40 min

    Moi je te trouve très sexy et la tenue que tu portes te vas très bien. Je suis du même avis que toi.moi je porte ce que j aime et je porte du 42 également mais du mal à trouver des pantalons qui m aille à cause des tailles basses !voilà bonne journée Hélène et merci pour ton blog que j adore.

  • #13 Hyzabel le 30 octobre 2013 à 9 h 41 min

    Bonjour Hélène,
    Moi aussi je suis ronde et j’ai un an ou deux de plus que toi. Je m’habille avec des jeans confortables et des tuniques, des gilets, des décolletés, des bottes … et ça depuis que je me suus séparée il y a 5 ans (avant c’était style Mamie) maintenant je me sens jeune dans ma tête et bien dans mon corps (et je fais 10 ans de moins) et tout va bien.
    Merci pour cet article tout à fait dans l’air du temps.
    Bisous.

  • #14 marshmaloo audrey le 30 octobre 2013 à 9 h 42 min

    Je trouve que tu as une silhouette très harmonieuse, franchement je suis hyper complexée de mon corps, et j’aimerais vraiment pouvoir passer cette barrière pour pouvoir m’habiller comme je souhaite.

    En tout cas j’adore ta tenue je trouve ça superbe !

    Audrey

  • #15 Nur le 30 octobre 2013 à 9 h 46 min

    Bonjour Hélène !
    Alors tout d’abord,je voudrais te dire que je ne te trouve pas grosse mais juste ronde .
    Ceci dit,je trouve que tu as tout à fait raison d’autant que les habits de dadame font paraître encore plus grosse à mon sens .
    C’est déjà assez difficile comme celà de trouver de chouettes fringues pour un prix acceptable quand on n’a pas un budget illimité , alors pas la peine d’en rajouter une couche en réduisant le choix des modèles et en gonflant les prix passé le 42 . C’est de la discrimination ! Indignons nous grrrrrrrrrrrr !!!
    D’un côté on fait culpabiliser les personnes pour être en surpoid même léger,et d’un autre côté, on les taxe sur les fringues comme si l’embompoint était un luxe .
    On est belle quand on assume son look ,pas quand on le subit,de toute manière .
    Et puis au bout d’un moment,pour les personnes très fortes, que voulez vous cacher ? Pourquoi ne pas délirer avec les fringues qui nous plaisent comme Missy Eliott !
    Je n’ai pas de problème de poid mais j’en ai eu et depuis,je zappe les marques qui ne proposent rien au delà du 44 .
    Parce que zut alors !

  • #16 Cathy le 30 octobre 2013 à 9 h 47 min

    Même chose pour moi. J’ai pendant un temps « frôle » la taille 46 et je suis maintenant dans du 42 mais le problème demeure. Si on ne porte pas du 36/38 rien de va. Les vendeuses des magasins de fringues tentent désespéramment de me déguiser en « dadame », mais impossible pour moi. Le robe ceinturée avec décolleté incorporé pour mettre mes « charmes » en valeur : Niet ! Donc je me fiche un peu de la mode, je porte ce que j’aime et les vêtements dans lesquels je me sens bien et pas trop moche tout de même.

  • #17 chris le 30 octobre 2013 à 9 h 50 min

    Alors là, je suis on ne peut plus d’accord! J’aime le même genre de fringue que ce que tu décris, et je n’ai jamais compris pourquoi on conseillait les robes et la taille empire aux filles rondes. Perso je suis ni grosse ni mince, mais ça m’agace de voir que ces conseils vieillots bloquent certaines copines pour enfiler un slim! Alors que ronde ou pas, pour moi, le slim, ça va à tout le monde, ça révèle n’importe quelle silhouette chacune dans son style, d’autant plus si les chaussures sont biens (et à talons ou pas, peu importe.)

  • #18 Alice le 30 octobre 2013 à 9 h 51 min

    Je trouve que tu as raison, à 200%.
    Personnellement, je suis ronde depuis peu. Des problèmes de santé m’ont fait prendre 20kg (en plus de perdre cheveux, sourcils et cils, belle VDM). Il m’est difficile d’assumer et encore plus d’aimer ce ‘nouveau corps’. Surtout que je suis une grande ‘modasse’, j’aime les vêtements, jouer avec différents styles, un moyen d’expression à part entière. Et bien, sous prétexte que je fais du 42, les vendeuses me proposent toujours la même chose : des robes ‘bouboules’, des talons de 10cm pour allonger la silhouettes et des vestes pour camoufler et ceintrer le haut du corps. Et si je n’aime pas ? Moi j’aime porter un slim, des boots et un perfecto en cuir bon sang ! Ou même une jupe tiens, soyons fous ! Et bien je porte ce que j’aime. Je me sens beaucoup plus à l’aise dans ce que j’aime et je pense que ça se voit. Je me sens plus confiante et après tout, c’est ce qui compte. Alors OK ça marque mes hanches, on voit davantage mes cuisses mais je ne vais pas me déguiser parce que c’est ce qui me met le plus en valeur. Alors PORTER CE QUE L’ON AIME : OUI. C’est ce qu’il nous va le mieux !

  • #19 ranchet le 30 octobre 2013 à 9 h 54 min

    Bonjour Hélène,
    Ton billet est très pertinent et souligne à juste titre un problème qui dailleurs pour toi n’en est plus un…se vétir pour soi, pour les autres, pour suivre le mouvement… Tu ouvres toujours un peu la voie et tords le cou à beaucoup d’idées reçues dans ton blog depuis que je te lis…C’est si bon!
    Continue a nous libérer un peu du regard des autres… et je ne parle pas forcément de poids ou de courbes.
    ps: très jolie tenue.
    Nadège.

  • #20 titou le 30 octobre 2013 à 9 h 57 min

    Bonjour Hélène,

    Je pense un peu comme toi, je viens de perdre 30 kilos je suis passée du 52 au 44 alors je me lâche : slims, skinny, bottes, jupes, petites vestes en cuir, dentelle, etc..je n’ai que 30 ans et qu’une vie alors, je me fais plaisir, j’ai des grosses fesses mais je m’en fou si tel ou tel vêtement que j’aime est disponible dans ma taille c’est que je peux et que j’ai le droit de le porter évidemment il faut rester dans une certaine harmonisation et ne pas frôler le ridicule c’est une question de justesse, mais je sais que je ne pourrai pas porter une fringue que je n’aime pas même si elle me va, comment peut on affirmer et épanouir sa personnalité de cette manière ? impossible pour moi . On choisi ses vêtements ce n’est pas à eux de nous choisir.

  • #21 Manoushka le 30 octobre 2013 à 10 h 00 min

    Je crois que tout est dit. Je fais un 44, pour 1m77 et 24 ans et effectivement je ne peux pas mettre n’importe quoi, où du moins tout ce qui me plaît. Je fais avec. Les fameuses « taille unique » ne sont pas pour moi, mis à part des tee-shirt lose trés ample…
    Parfois ça m’énerve, me rend mal, souvent ça me passe au dessus, je m’en accommode, je mixe les couleurs, les styles…

    Tout est dans ton titre. Je comprends tout à fait ton ressenti.

    Je ne voudrais pas changer, moi. Je me suis vue plus mince suite à un régime, et finalement ce n’était pas moi, je ne me reconnaissais pas.

    Ce qui, finalement, est le plus dommage, c’est que les marques de fringues de prennent pas le temps de faire des tailles supérieures au 42 et pas avec des coupes de « mamie ». AVIS AUX CONCERNES !!! ;)

  • #22 Sylvie le 30 octobre 2013 à 10 h 04 min

    Tellement d’accord avec toi ! Quand on dépasse le 42 en France, il devient très difficile de trouver des fringues sympas qui ne memerisent pas…. Adieu les marques branchées et sympas style Maje (t3 = 40 chez eux = imposture), CDC et autres ! Pas plus tard qu’hier j’avais trouvé un pull sympa chez Bensimon taillé plutôt loose je précise, qui me serait certainement allé et bien rien qu’au regard de la vendeuse et à son petit rire, je l’ai reposé. Je l’aurais volontiers baffée elle qui ressemblait à un sac d’os ambulant !
    Et tant pis si j’ai du mal à caser mon 44/46 bien des fois mais jamais je ne m’habillerai en dadame juste parce que les marques n’ont rien compris !

  • #23 Magali le 30 octobre 2013 à 10 h 05 min

    Hello Hélène !
    On peut vraiment dire que ton post me parle.
    Je suis ce qu’on appelle une belle plante 1m78 pour 100 kgs, j’ai bientôt 45 ans et moi aussi je refuse de m’habiller comme une dame.
    J’aime aussi les boots, les Converse, les jeans (que serait ma vie sans jean) ….
    J’ai des rondeurs et franchement à mon âge je m’en fous d’avoir des kilos en trop tant que je me plais c’est tout ce qui compte.
    Ce qui est très important aussi je trouve c’est une belle chevelure, une couleur sympa perso je déteste les cheveux blancs et le laisser aller et un beau maquillage qui mets en valeur.
    Bon bref voilà bonne journée.

  • #24 naimen le 30 octobre 2013 à 10 h 05 min

    tout pareil que toi moi c est le confort d abord , toute facon je bosse pas , pas obligé du coup je fait ce que je veux
    sinon j adore les hauts avec des jolis dos car j adore mon dos tant qu a faire
    bises a toutes

  • #25 Stéphanieavon64 le 30 octobre 2013 à 10 h 05 min

    Coucou Helene
    Je suis plutôt du même avis que toi. Je trouve aussi qu’il y a un énorme fossé entre ce qu’on aimerait porter etce qu’on peut porter ( parce qu’il y a notre taille pas parce que ca nous va). Et c est dommage parce que le pourcentage de nana a la morphologie de top modèle ça court vraiment pas les rues. Pendant des années je ne regardais que ce qui allait à ma morphologie et pas ce que j’aimais. Depuis peu c est le contraire et ca fait un bien fou. Je mets ce que j’aime en faisant bien sur attention quand même a être plus ou moins bien (histoire de ne pas ressembler a un sapin de Noël avant l’heure).
    Merci pour ce post super sympa.

  • #26 Nina-nini le 30 octobre 2013 à 10 h 06 min

    Bonjour Hélène,
    Je suis entièrement d’accord avec toi. Rien ne nous oblige à être « sexy » et séduisante à longueur de journée. De toutes façons, j’aurais bien du mal à l’être si je ne me sentais pas bien dans mes vêtements ! Alors c’est vrai que lorsque je croise des femmes que je trouve classes, et parfaitement mises en valeur, je me dis que j’aimerais moi aussi être comme ça. Sauf que voilà, ça n’est pas moi, et je crois que je commence à le comprendre. Je me sens mieux en bottes plates et jean, qu’en escarpins hauts et jupe. Cela n’enlève rien à ma personnalité, ni à ce que je suis. Je me sens bien, ça se voit, et c’est selon moi le plus important!

  • #27 Lu-Divine le 30 octobre 2013 à 10 h 06 min

    Coucou Hélène!

    J’ai un peu le même ressenti que toi dans le sens où même si je suis coquette et que je sais plus ou moins ce qui me va ou pas je privilégie de plus en plus le confort (ex je choisis de plus en plus les bottes plates de motardes super confortables alors que je suis petite et que ça me tasse vs les superbes talons de dix qui m’allongent la silhouette mais que me font mal aux pieds! ) et le fait de me sentir bien dans mes vêtements!
    Mais la plupart du temps j’arrive à associer ce que j’aime et ma morphologie (et on est d’accord que ce n’est pas aussi simple que ça!)

    je trouve que ton style te va à merveille et je ne te verrais absolument pas en dame des années 50 =) (même si les robes tuniques et les vestes te vont hyper bien je trouve)

    et je plussoie à mille pourcents pour le visage, c’est ce que je regarde en premier chez une personne (et en détails en plus^^’) et je préfère avoir un (relatif) joli visage que les fesses de jlo ;) (et les mains aussi, super important!!! bref)

    bisous!

  • #28 muriel le 30 octobre 2013 à 10 h 08 min

    Je tombe sur votre billet ce matin, et quel plaisir de lire enfin cette phrase « pour moi le visage est mille fois plus important que le corps » c’est ce que je pense aussi, et la phrase débile que j’ai entendu plusieurs fois dans ma vie « c’est dommage tu as un beau visage » et oui, je fais une taille 46 donc ….. j’ai adoré ce que vous dites, je me reconnais complètement dans vos paroles. Mais comme vous, je m’habille non pas en fonction des diktats de ce qui ce fais, ou pas, mais dans des vêtements qui correspondent à mon intérieur. Et je suis bien avec moi même, et puis on ne peut pas plaire à tout le monde alors basta.

  • #29 Hélène ( Herculator ) le 30 octobre 2013 à 10 h 11 min

    Je plussoie !
    Meme si c’est effectivement pas evident de trouver des fringues au dela du 42 ( je parle de jolis trucs qui ne font pas menagere a tablier et qui ne sont pas hors de prix non plus. ), je trouve qu’il faut s’habiller selon sa mode, et non pas selon la mode du tout un chacun. J’ai longtps couru apres la mode mais avec mon 44, ca n’allait jamais. Ca m’deprimait de faire les magasins, sur que je ne trouverais pas ma taille. Srtt qu’a l’epoque j’etais avec un homme qui misait quasi tout sur l’apparence, et le physique ( j’etais tres certainement la tache dans son monde…)
    Et puis j’ai largue ce mec immonde,j’ai fini par m’accepter, par me dire que moi aussi j’avais des atouts, que moi aussi j’avais ma mode, et que je m’habillerais comme j’ai envie. Et bah ca m’a fait un bien fou.
    Alors oui parfois je peste de ne pas trouver un pantalon a ma taille ou alors mal coupée ( un 44 n’est pas le meme partout..) mais je m’habille comme je l’entends et j’le vis assez bien.
    Ah et j’ai trouve un mec qui aime mon 44 et mon cul de Beyonce ( rapport au sport ) :)

  • #30 Caroline le 30 octobre 2013 à 10 h 11 min

    Je suis completement de ton avis et pourtant a 40 ans j ai encore l impression de ne pas savoir ce qui le va…
    Je me plante souvent…
    Alors je me dis souvent, et si je m offrais une conseillere en image? Pas pour changer totalement, mais peut etre parce que je passe a cote d un look qui associe a des choses plus perso de mon dressing ferait la difference…?
    J aime bien l idee qu une personne exterieur puisse « s appropier » un moment mon image, et trouver comme on y associerait des couleurs sur une palette, ce qui ferait ressortir le mieux mon caractere, mes formes ;-)
    Tout ca est Certainement lie a un manque de confiance en soi…

    J adore regarder les looks des autres, tout autour de moi… Et parfois je me demande pourquoi je n y pense pas a ces tenues top!!!
    Par contre mode ou pas, on ne me fera pas mettre du moutarde! :D
    Impossible, c est l anti couleur pour moi…. Je deteste, et meme si c etait la teinte la mieux associee a ma carnation, je ne pourrais pas.
    Je ne suis pas une dame des annees 50 dans ma tete non plus… Par contre j ai tendance a etre un cow boy des annees johnny parfois en passant par l ado des annees …, 2013!! ( non pas les annees sauve par le gong!!! :D … Quoi que parfois….. Hihi)
    Bonne journee!!!

  • #31 Emilie le 30 octobre 2013 à 10 h 12 min

    Avant j’étais mince mais il y a quatre ans j’ai commencé à grossir pour plusieurs raisons. Désormais bien ronde, je suis souvent dans la souffrance pour toute la question de l’habillement. J’adore la mode, j’adore m’habiller, avoir plusieurs styles… mais concilier mon poids et mes envies est bien difficile.
    Déjà pour trouver des vêtements, sympas, bien coupés et dont les modèles dépassent la taille 42 c’est hard.
    Du coup, quand je trouve des vêtements qui me plaisent et dans lesquels je rentre je les achète illico même s’ils ne me mettent pas spécialement en valeur (c’est pas non plus la catastrophe intergalactique, je fais attention).
    Mais le matin quand je dois me préparer pour aller bosser, je dois me faire violence pour porter en public ces tenues qui me plaisaient lorsque j’étais seule chez moi ou dans la cabine d’essayage. J’essaie de me dire que : oui les gens vont trouver que je suis grosse mais que ce n’est pas parce que je suis effectivement ronde qu’il faut que je m’habille avec des choses immondes ou qui ne sont pas de mon goût. Il y a des jours où c’est plus facile que d’autres mais j’essaie de me tenir à cet état d’esprit.

  • #32 Chabeauty le 30 octobre 2013 à 10 h 13 min

    Je suis COMPLÈTEMENT d’accord avec toi…. Ce n’est pas parce que tu vas porter des fringues qui correspondent à ta morphologie que tu vas te sentir bien dans ta tête et dans ton corps .. dans ce cas les filles rondes porteraient des ponchos à longueur d’années pour cacher ce qui dérange NO THANKS..Et puis de toute façon on porte ce qu’on veut …si c’est pour faire comme tout le monde, aucun intérêt! Chacun sa personnalité et chacun ses goûts BORDEL!
    Pour finir je trouve que ta tenue est juste divine et qu’elle te va a ravir!
    « Be yourself  » y a rien de plus vrai!

  • #33 Giulia le 30 octobre 2013 à 10 h 17 min

    Je bosses dans le retail depuis des années et je vois pleins de filles comme toi qui veulent tout simplement être bien dans leurs fringues sans forcement se la jouer vamp sous pretextes qu’elles ont des formes. J’essaye tout simplement de mettre en avant leur personnalité avant tout! Notre plus dans notre store c’est la chance d’avoir du choix et les tailles pour toutes!! :)))
    Perso, je penses parfois ne pas etre tres credible vu que je suis over 30 mais je continue a me fringuer selon mon humeur et mes gouts (genre mini/veste genre chanel/t-shirt tête de mort/bottes moto).
    Parfois on me regarde genre  » de quelle planète tu viens toi! » Mais je m’en fou, l’important pour moi c’est de me sentir à l’aise et que ca corresponde à mes envies!
    C’est con à dire mais quand on prend de l’âge on apprend à mieux se connaitre et à s’assumer franchement mieux. Exit rentrer dans un moul!!!
    Ps: tes boots…. splendides!
    Ps:

  • #34 Snorkette le 30 octobre 2013 à 10 h 19 min

    C’est fou que tu dises ça Hélène, on dirait un billet coup de gueule, alors que je t’ai toujours trouvée très classe dans tes revue fringues. Justement, j’aime bien ton style qui est à la fois chic et moderne, classe sans être dondon, le tout en arrivant à privilégier le confort. C’est quand même le beurre et l’argent du beurre quoi, qu’est-ce qu’on pourrait te « reprocher » ? :)

  • #35 Alice le 30 octobre 2013 à 10 h 20 min

    Bonjour Hélène,
    J’admire ta façon de penser. Effectivement, je ne te vois absolument pas dans des vêtements de dadame ! Ce style te correspond parfaitement, et il te va très bien. Je trouve qu’un femme qui s’assume est nettement plus jolie et plus attirante qu’une femme qui s’habille pour faire comme les autres, mais qui, au final, n’assume pas.
    Continue comme ça !
    Alice

  • #36 crazyshop le 30 octobre 2013 à 10 h 22 min

    Bonjour Hélène et bonjour à toutes et tous !
    Je ne pense pas que la beauté, le charme et l’élégance d’une personne se résume à ce qu’elle porte.
    Je mets des tenues dans lesquelles je me sens bien, que j’aime et qui correspondent à « ma » mode. C’est déjà pas si mal.
    Je crois que c’est un tout: accessoires, maquillage, coiffure font une tenue. L’attitude aussi: il y a des personnes sublimes en jean et t.shirt.
    J’ai eu 40 ans cette année et ma priorité, c’est d’être en adéquation avec ma vie et ma manière d’être. C’est vrai que c’était différent il y a quelques années. Je me prenais beaucoup la tête avec mon look et je ne suis pas certaine que c’était beaucoup plus réussi.
    Bonne journée !

  • #37 adélie le 30 octobre 2013 à 10 h 27 min

    Coucou Hélène et tous les autres! Ca fait une éternité que je n’ai pas pris le temps de poster mais là, dix minutes tranquille et je m’y colle :) Mon ressenti par rapport aux fringues est le suivant: je suis persuadée que les seules barrières à nos envies se situent davantage dans le regard que l’on se porte à travers celui des autres (gneingh?). Je m’explique. Je dois avoir un ou deux ans de plus que toi et j’ai toujours été mince voire très mince et je suis plutôt grande. J’adore les jupes courtes et les shorts, avec je me sens libre de bouger comme j’en ai envie et pourtant voilà des années que je m’interdis d’en porter ou alors très rarement et jamais, jamais sans des collants opaques. En été c’est différent, disons que je suis moins en ville donc c’est plus facile. Pourquoi ces limites? Et bien parce ce qu’on m’a souvent reproché de vouloir, je cite: « chauffer les mecs » que ce soit au boulot (je travaillais avec des femmes et j’espère ne jamais avoir à le refaire de ma vie) à la sortie de l’école ( vrai lieu de rivalités en tout genres) ou dans ma vie sociale ( je précise que je suis mariée depuis vingt cinq ans et que je ne me suis jamais amusée à avoir un comportement inapproprié). Alors au fil du temps je crois que je me suis censurée pour renvoyer une image plus conventionnelle. Je ne porte donc plus ce que j’aime mais ce que j’aime et qui ne heurte pas les autres filles.

  • #38 karkarmadison le 30 octobre 2013 à 10 h 31 min

    Oh là là quelle beauté !!! Mais tout le monde a de quoi vouloir te ressembler lorsqu’on te voit ainsi sur la photo …. J’ai 44 ans et je mets des vêtements en taille 46. Je n’ai pas vraiment de style, je passe du très classique tailleur noir chemisier blanc à la tenue décontractée jean pull basket en passant par le tenue à la mode du moment ; pas trop Dadame j’espère !!!! . La quarantaine a du bon en cela qu’elle me donne de m’accepter (rondeurs, apparence et caractère). Depuis cela, je vais faire du shopping heureuse et sans complexe même si ma taille n’est pas encore dans tous les magasins. Merci Hélène pour toute cette grâce ET je veux les mêmes boots …… Une lectrice assidue et impatiente à chaque ouverture de ton blog.

  • #39 B. le 30 octobre 2013 à 10 h 34 min

    Je ne porte que ce que j’aime, et je donne surtt la priorité au confort et à la praticité .
    C’est pas ce que « la société » attends de moi, j’ai pas mal de reflexions désagréables et improbables remettant en cause ma féminité notamment.
    Globalement, à chaque fois qu’on a dénigré mon apparence c’était pour dire qu’en gros je faisais pas bai*able et comment dire….c’est pas l’unique but de chacun de mes jours sur Terre.
    J’ai dix mille trucs à faire dans mes journées, j’ai dix milles trucs à faire de mon argent alors je rationnalise en fonction de ce que j’estime prioritaire, au cas par cas.
    Et si l’emballage pêche un peu parfois, dieu merci j’ai d’autres cartes à jouer pour prouver que je suis qqun de responsable/respectueux/désirable etc…

  • #40 Camille le 30 octobre 2013 à 10 h 35 min

    J’approuve totalement! Alors moi, je ne suis pas grosse du tout, je fais 1m68 pour 50kg. Mais ton propos me parle. Car je n’ai pas énormément de formes, et donc, il y a souvent des vêtements qui me plaisent mais ne me mettent pas hyper en valeur, car je flotte un peu dedans. Et bien, si ça me va quand même un minimum, je prends! Et parfois on me fait des réflexions comme quoi je ne mets pas assez mes formes (petites formes) en valeur… Je m’en fous car je ne vis pas pour séduire, et j’estime que ce n’est pas parce que mes fesses ou mes seins ne sont pas mis en avant que je ne peux pas séduire. Et au contraire, ça m’embêterait de séduire avec ça…

  • #41 Lily32 le 30 octobre 2013 à 10 h 44 min

    Le plus important avant tout est de se sentir bien intérieurement!! Ca se verra forcément à l’extérieur! =)
    On peut porter la plus magnifique des tenues si l’on ne se sent pas à l’aise bonjour la cata!
    Je t’ai tjrs trouvé rayonnante dans ttes tes vidéos! C’est très agréable de voir qqun qui a du ‘punch » comme toi! La tenue,années 50 ou non on s’en fiche. Tes looks sont tjrs jolis car tu es toi, tu te sens bien et ca se voit (je dirais même que tu nous envois plein de bonnes ondes, car tes vidéos sont tjrs un plaisir à regarder! ;)

  • #42 Agnus le 30 octobre 2013 à 10 h 47 min

    Coucou à tous!
    Très bon billet et finalement très raccord avec le maquillage (couleurs à ne pas porter parce que les yeux sont bleu ou vert et CA va pas etc.) De mon côté pas de réel problème de poids. Ado on a toujours voulu que je m’habille comme un garçon en tout cas les vêtements que ma mère m’achetait était plus souvent des jeans et des pulls. J’ai longtemps gardé ce style puis un jour j’en ai eu assé d’être serrer dans un pantalon, d’avoir le ventre garrotté par la ceinture du pantalon. J’étais grande, je gagnais ma vie, j’ai acheté des robes. Oui des robes style princesse d’Angleterre, style années 50-60… Je me suis sentie libre d’un coup!
    En gros: j’ai fait sortir la dame des années 50 qui dormait en moi :-)

  • #43 cony F le 30 octobre 2013 à 10 h 50 min

    Coucou à tous et à toutes !

    Mon avis sur le sujet c’est que quand on se sent bien dans ses fringues ça transparait et on est beaucoup plus radieuse que lorsque l’on porte des vêtements dans lesquels on est censée être mise en valeur mais dans lesquels on ne se sent pas soit même. On se met en valeur aussi par notre sourire, notre attitude et notre « aura » et pour ça il faut être bien dans sa peau et donc dans ses fringues :)

    A bas ce que pensent les autres et vive la liberté de se faire plaisir à soi et surtout de se sentir bien ! :)

  • #44 Aire__Azul le 30 octobre 2013 à 10 h 52 min

    Bonjour,
    Outre le même problème pour trouver des fringues dignes de ce nom ¬¬–j’oscille entre le 46 et le 50 pour 1m66– ce qui va m’attirer dans un vêtement, c’est, dans l’ordre :

    1) La couleur : je porte basiquement des couleurs vives, souvent brillantes –comme une pie, je suis attirée par ce qui brille – sur des couleurs très sombres : bleu, gris, vert, noir, mais pas marron, je n’aime pas. J’aime bien, parfois, me faire un « total look » bleu électrique ou blanc cassé. Pas très fan des imprimés, j’ai quand-même dans mon placard un lot de chemisettes à petites fleurs, si ! Si !
    2) La matière : j’aime le très fluide ou le carrément rigide, les tissus très fins d’aspect froissé ou la grosse toile bien rude, mais surtout, il faut que je puisse toucher ce que je porte et apprécier vraiment cette sensation. Donc exeunt toutes les matières qui accrochent, ne glissent pas, pas franches du collier. Bienvenus les hauts avec empiècements de matières différentes.
    3) La coupe : en plus du côté pratique, puisqu’il faut que je puisse bouger autant que je veux sans que les décolletés ne fichent le camp, sans que les manches ne tirent, j’aime ce qui flotte un peu, ou, au contraire, ce qui gaine un peu.
    4) Le style : Pas princesse pour deux sous, pas trop « dame des années cinquante » non plus :-). Parfois assez « baba-cool », voire avec une touche un peu cuir, j’aime bien changer d’un jour à l’autre.

    Voilou. J’arrête ce roman. Merci pour ce blog !

  • #45 Hélène le 30 octobre 2013 à 10 h 58 min

    Ces Tout Petits Riens: tu ne peux pas savoir combien ton commentaire me parle, j’ai d’ailleurs écrit un autre billet sur les fringues (à publier bientôt) qui parle de féminité et dans lequel tu devrais peut-être te reconnaître ;-)

    Soottise: ça me fait plaisir de lire ce que tu dis à propos de cette acceptation ! Bravo !

    Elyon: oui se sentir bien dans ses vêtements c’est quand même indispensable !

    claudine: j’achète quasi tous mes jeans chez Asos, j’arrive à trouver dse tailles normales ou hautes, miracle ! ;-)

    Cathy: « La robe ceinturée avec décolleté incorporé pour mettre mes « charmes » en valeur » : argh quelle angoisse ce cliché systématique !

    Alice: « Je me sens beaucoup plus à l’aise dans ce que j’aime et je pense que ça se voit » : mais carrément !

    Magali: « à mon âge je m’en fous d’avoir des kilos en trop tant que je me plais » : tu mets le doigt sur quelque chose d’important : en effet plus on avance en âge, plus on est à l’aise avec soi-même.

    muriel: j’ai toujours préféré le visage au corps. Rien n’est plus ennuyeux que qqn qui a un corps magnifique et un visage quelconque ou moche, je trouve. Alors qu’un beau visage sauve tout, même un corps pas parfait ;-)

    Caroline: tiens, ça t’intéressera peut-être ?
    http://www.monblogdefille.com/blog/tag/relooking

    Chabeauty: « les filles rondes porteraient des ponchos à longueur d’années » : ;-)))))

    Giulia: « sans forcement se la jouer vamp sous pretextes qu’elles ont des formes » : rah la la, cette image de la fille ronde qui doit être voluptueuse et sexy, c’est complètement con et assez insupportable, à force.

    Snorkette: rassure-toi, personne ne me reproche rien (ou personne n’a osé me le dire ;-)).

    crazyshop: « ma priorité, c’est d’être en adéquation avec ma vie et ma manière d’être » : + 1.

    adélie: ce que tu dis est très pertinent et intéressant (bien que ça me désole que les autres filles, bêtement jalouses, arrivent à t’empêcher de porter ce que tu aimes vraiment).

    karkarmadison: merci (cette photo est particulièrement réussie ;-) ! C’est vrai,la quarantaine apporte de l’assurance (heureusement qu’elle n’apporte pas que des rides autour des yeux ;-) .

    B.: dingue hein, dès qu’on n’est pas habillée comme une pute, on n’est pas féminine… c’est formidable ce regard médiéval sur les femmes de presque 2014, et bien sûr on le doit essentiellement aux hommes.

    Camille: ton commentaire me parle beaucoup, merci !

    Agnus: ;-))) Tu as bien fait, se sentir libre n’a pas de prix.

    MERCI pour tous vos commentaires, je suis ravie de voir que ce sujet vous intéresse autant que moi !

  • #46 la chevelue le 30 octobre 2013 à 10 h 58 min

    ah je pense exactement la même chose: pour moi s’habiller, choisir ses vêtements, se construire un style c’est un plaisir, et je ne vais pas commencer à me gâcher la vie avec ce que pense les autres, je me fais jolie pour moi pas pour eux! le style de quelqu’un c’est aussi un peu sa manière de s’exprimer, de montrer sa personnalité pas pour correspondre à une norme ou à une étiquette qu’on te colle… enfin bref je pourrais en parler des heures de ce sujet, je trouve ça tellement révoltant que même dans notre manière de s’habiller on nous dise comme faire…
    et personnellement Hélène, je suis une fan des billets sur tes tenues et je n’ai jamais trouvé que tu mettais quelque chose qui ne te met pas du tout en valeur, de toute façon je pense que tant que l’on assume, la chose nous va automatiquement :) bonne journée à tous et à toutes

  • #47 Camille le 30 octobre 2013 à 11 h 02 min

    Je suis entièrement d’accord avec toi, j’ai du mal avec les vêtements et accessoires girly… J’aime être avoir une tenue simple, faites principalement de basiques et être bien dedans. Avant par exemple, j’aimais bien l’allure que me donnais des talons vertigineux mais au fil du temps je les ai abandonnés et n’en porte quasiment jamais car c’est tellement plus confortable et c’est tellement mieux d’éviter de se bousiller le dos… :)
    ça ne m’empêche pas d’ailleurs de trouver parfois les vêtements girly et autres froufrous très jolis sur les autres, mais à leur place j’aurais l’impression d’être déguisée.

  • #48 ESTERLIES le 30 octobre 2013 à 11 h 02 min

    Disons que tant que tu fais du 42-44 ..ça passe .
    A priori c’est la taille de la plupart des personnes ayant commenté ton post.
    Me concernant. 42-44 : c’est même ma taille idéale pour mon mètre 68!! J’en rêve!

    En 42-44 tu trouve pas mal de choix en fringues..et tu peux te permettre de t’habiller comme tu aimes..
    mais il faut reconnaître qu’à partir du 46-48 >>>.ben là malheureusement à part être riche et en mesure de se payer de fringues de créateur grande taille.. ben t’as plus d’autre choix que de t’habiller comme une « grosse dame » dans le peu de boutiques à ta portée de budget (c’est à dire des boutique de vieille)

    Alors parfois entre l’envie de s’habiller comme on aime et les moyens..les possibilités il y a une grosse différence !!

  • #49 mellelod le 30 octobre 2013 à 11 h 06 min

    Quand je choisis des vêtements c’est avant tout parce qu’ils me plaisent, ensuite je garde ceux qui me vont :) mais je ne mettrais jamais quelque chose que je n’aime pas non plus^^

  • #50 Hélène le 30 octobre 2013 à 11 h 06 min

    ESTERLIES: ben et Asos alors ?? ;-) La gamme « normale » va jusqu’au 46, et ensuite tu as la gamme Curve, et c’est pas du tout dadame ;-)

  • #51 Luna le 30 octobre 2013 à 11 h 26 min

    C’est intéressant cette discussion, j’aime beaucoup ce qui ressort des commentaires.

    Pour ma part je suis tout à fait concernée: Je suis ronde, pas bien grande et les vêtements que j’adore sont souvent ceux qui me vont le moins bien. ça me tasse, me donne un côté « pas élégant », pas raffinée. Et ça ne loupe pas, ça saute aux yeux des gens que je ne suis pas forcément féminine quand je m’habille en jean et boots, alors qu’on ne dira jamais ça à une fille mince sur qui ça rendra différemment (aucune jalousie dans mon propos hein, attention, c’est un exemple comme ça!). J’ai essayé et j’essaie encore parfois de mettre des trucs censés m’aller, des robes évasées, ce genre de trucs. Sauf que voilà, je finis toujours par revenir à ce que j’aime et ce dans quoi je me sens bien, parce qu’avoir l’impression de jouer un rôle dans un costume, c’est pas agréable du tout! La nana en escarpins et robe distinguée, c’est pas du tout moi. Au final je me sens plus moi-même dans les vêtements que j’aime, qui me reflètent bien, et puis c’est tout. ça n’emp^che pas d’essayer des trucs différents parfois, de s’énerver quand on craque sur un truc qui nous fait ressembler à un sac informe, mais à partir du moment où on accepte le fait qu’on ne s’habille pas pour le regard des autres, ça va mieux.

    (Mais après tout je n’ai que 25 ans alors j’imagine que j’ai encore du chemin à parcourir de ce côté ;)

    Bonne journée à toutes!

  • #52 Iris le 30 octobre 2013 à 11 h 31 min

    Parfaitement! Et j’adore le titre de l’article! :-) Je pense que tant qu’on aime ce qu’on porte et surtout qu’on a l’air à l’aise dedans, alors l’attitude change tout et les gens nous perçoivent différemment.

  • #53 Amélie le 30 octobre 2013 à 11 h 31 min

    C’est un sujet très intéressant qui touche toutes les femmes : minces, grosses, grandes, petites… Que l’on fasse du 36 ou du 46, le problème reste le même. Les habits ne vont pas à tout le monde, ne sont pas toujours adaptés (d’un point de vue de la coupe, de la longueur, de la taille, du motif, de la couleur…).
    Je me fais souvent la réflexion pendant une séance shopping : j’aimerai m’acheter cette belle robe qui fait un peu plus habillée, car j’aimerai une pièce qui me donne confiance (un peu comme le rouge à lèvres Rouge! ), et, au final, je la repose pour un truc plus passe-partout car je me dis que je finirai par ne jamais la porter car pas d’occasion spéciale, pas de mariage… C’est difficile de nos jours, de s’habiller comme on le souhaite, avec des choses qui nous plaisent, avec une inspiration différente chaque jour! C’est peut-être dû à mon âge, 27 ans, que je n’assume pas encore de m’habiller comme je le voudrai !
    Mais, aujourd’hui, se pose un autre problème qui est lié à celui que tu soulèves, malgré que l’on soit en 2014!, la liberté de s’habiller n’est plus là. Il a une sorte de diktat implicite qui fait que nous sommes obligées de nous conformer à une certaine image de la femme : ni trop maquillée (car, je cite, on me l’a dit « ça fait fuir les hommes »), ni trop coiffée, ni trop sexy (on m’a dit « tu fais ta pute habillée ça »… désolée pour le terme), ni trop sage (« on dirait que tu encore une adolescente avec tes jeans et des converses »…) et des réflexions comme celles-ci je peux en citer à la pelle !!!! WTF!!!!!!!!!!!!!!!!!! Sans oublier les hommes qui te sifflent de la rue, t’accostent parce que tu as OSE mettre une robe et des bottes !!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Voilà voilà, c’est dit!
    Bonne journée

  • #54 Babillages le 30 octobre 2013 à 11 h 32 min

    Tu veux que je te dise ? Tu es belle et je te trouve toujours radieuse !
    C’était un message-dégoulinant-mais-super-sincère-promis-sans-cupcakes-qui-feront-crâmer-ton-four !

  • #55 Christine le 30 octobre 2013 à 11 h 40 min

    Vaste débat que celui là, je trouve. En tout cas pour moi, c’est un véritable dilemme … Mon mètre 80 et mon énorme prise de poids de ces trois-quatre dernières années me laissent parfois complètement K.O. lorsque je dois m’habiller. Surtout pour sortir … J’essaye 15.000 fringues avant de finir par mettre quelque chose qui ne me plait pas tjs. Et je n’ai pas un style bien défini. J’aime changer, suivant l’humeur du jour. J’ai parfois envie de porter une jupe courte ou longue avec des collants et des bottes ou des escarpins et faire un peu da-dame, mais ce que j’aime par dessus tout, c’est le beau jean bien coupé, bien délavé, avec une veste de cuir et un top, chemisier ou tunique (en ce moment c’est plus tunique pour moi et mes kilos en trop – et oui j’ai bcp de mal à m’assumer :( …. ) Et des beaux jeans qui ne te coupent pas la taille en deux et ne te font pas un bourelet immonde au dessus de la ceinture, c’est pas tjs facile à trouver. Je suis passée en quelques années, d’une taille 40-42 à une taille 48-50 et j’ai gardé presque toutes mes fringues, au cas où, un jour, j’arriverais à re-rentrer dans ce 40-42 ;) Je ne sais plus où stocker tout cela … Et le pire c’est qu’au final, je ne porterai plus jamais rien de ce qui est passé alors je devrais m’en débarrasser. Toi tu t’assumes, tu as ton style, et je trouve cela génial. Tu m’épates !

  • #56 axel le 30 octobre 2013 à 11 h 42 min

    être soi est la seule règle à suivre

  • #57 Hamisoitil le 30 octobre 2013 à 11 h 44 min

    « M’habiller comme une dame – des années 50 – c’est impossible pour moi, le style vestimentaire correspond aussi à ce qu’on est à l’intérieur, or à l’intérieur de moi il n’y a pas une dame des années 50. »
    Je pense que tu as tout à fait raison. Je suis dans la même optique que toi.
    Vis pour toi. L’essentiel c’est d’être bien dans ses baskets et dans sa tête. Beaucoup pensent avoir du goût et sont loin de l’avoir. Tu te caches pas et tu t’affirmes dans ton style.

  • #58 Marie le 30 octobre 2013 à 11 h 47 min

    Je suis entièrement d’accord avec toi. Quand je regarde des émissions de style (genre reines du shopping ou nouveau look pour une nouvelle vie), les stylistes ou conseillères racontent tout le temps que quand on est ronde ou pulpeuse ou autre adjectif politiquement correct, il faut mettre des robes et des jupes etc…. Moi je fais 1,55m pour 65-68kg, du 95 E et du 44. Je suis désolée, mais comme toi, je préfère les jeans. Je trouve au contraire qu’ils galbent mes fessées et mes jambes. Surtout les slims alors que c’est apparemment déconseillé. Les robes et les jupes je trouvent ça incomfortable, je me sens flotter dedans et pas maintenue et en plus sauf si je porte des collants (en hiver ok mais en été faut pas abuser), mes cuisses frottent et ça m’irrite. Donc à bas les carcans d’une féminité imposée et vive les jeans et les pantalons !

  • #59 Hélène le 30 octobre 2013 à 11 h 49 min

    Luna: tu as déjà parcouru un bon bout de chemin à seulement 25 ans, je peux te dire qu’à cet âge j’en étais loin ;-)

    Amélie: oui la question se pose pour tout le monde, pas seulement les filles rondes.

    Babillages: ;-))

    Christine: ça fait 10 ans que je suis grosse, j’ai de l’avance sur toi, j’ai eu plus de temps pour m’habituer ;-)

  • #60 Cécile de Brest le 30 octobre 2013 à 11 h 53 min

    C’est un sujet qui m’intéresse beaucoup même si on ne peut pas me qualifier de « ronde ».
    J’ai arrêté depuis quelques temps de porter ce que l’on attendait de moi. En fait, je pensais (bêtement) que l’habit faisait le moine ce qui n’est absolument pas vrai.
    En clair, jusqu’à il y a peu, je refusais d’aller faire cours en portant des jeans, je me disais qu’il fallait que je me démarque de mes élèves, que sinon, j’allais perdre en autorité. Bref, complètement naze comme raisonnement. J’ai mis des jeans, j’ai donné mes cours comme d’habitude et personne ne s’est mis à me tutoyer en plein milieu d’une dissert…
    Tout ça pour dire que parfois, on s’impose un dress code qui n’a pas lieu d’être. Moi, j’aime être en slim et bottes cavalières, c’est comme ça que je me sens bien et que j’ai de l’assurance et c’est ce qui compte, de toute façon, les autres le ressentent.

  • #61 fanny le 30 octobre 2013 à 11 h 55 min

    Salut Hélène,
    où as-tu trouver tes chaussures elles sont très sympas ?
    Merci ;)

  • #62 Hélène le 30 octobre 2013 à 11 h 59 min

    Cécile de Brest: c’est intéressant, de poursuivre la réflexion comme tu le fais sur le concept d’habit qui fait le moine. En effet on a tendance à s’habiller différemment dans certaines circonstances, parfois c’est nécessaire, mais pas aussi souvent qu’on croit.

    fanny: ce sont des Mosquitos.

  • #63 estelleagnesse le 30 octobre 2013 à 12 h 01 min

    Bonjour à toutes et à Hélène,

    personnellement je suis ronde… l’arrêt de la cigarette ajouté à une activité sédentaire a eu raison de mon 42 que je maintenais tant bien que mal depuis qques années.
    Après, je sais ( à peu près) ce qui me va et ce qui ne me va pas et bizarrement, même plus mince, je n’ai jamais été fan de l’ultra féminin…. Et je ne pense pas être habillée comme un sac. L’extérieur est un reflet de ce que nous sommes à l’intérieur ( ça fait très pub Activia ma phrase…) tout cela pour dire qu’il faut mieux se sentir bien dans ses fringues que de suivre des diktats comme quoi ceci va mieux que cela car on a plus de X ou de Y…. Après, les fautes de goût existent aussi mais qui n’en a jamais fait ?
    En tout cas, j’apprécie beaucoup ton style Hélène, très sympa et très toi :)

  • #64 Alexia le 30 octobre 2013 à 12 h 03 min

    Je suis un petit peu ronde, et malheureusement je n’ai pas encore assez de maturité pour me foutre du regard des autres …Cependant je n’obéis pas au « code vestimentaire » des rondes. Pourquoi nous n’aurions pas le droit de nous la jouer boyish, , country, preppy nous aussi ? Quand tu es ronde ont te dis « Ah il faut mettre le décolleté en valeur ». En gros ma pauvre fille montre tes miches il n’y a que ça pour te sauver ^^
    Et tu as raison, du moment que nous nous aimons dans tel ou tel vêtement…C’est ça qui est important.

  • #65 gaelle11 le 30 octobre 2013 à 12 h 06 min

    très intéressant ton billet, et je suis tout à fait de ton avis.Le plus important c’est d’être en accord avec soi même, de porter des vêtement dans lequel on se sent bien et d’être bien dans sa tête quelque soit son âge.La vie est tellement fragile que le plus important est de se sentir bien et heureux.Mais comme tu dis, le visage est très important, ma mère m’a toujours appris qu’il fallait prendre très soin de son visage.

    Moi aussi, depuis que j’ai repris mon poids de forme (48kg ,pour 1m57), et pour 41, on me dit que je vais plus 25 ans qu’autre chose, on me voudrais plus « femme », presque tous les jours en « jupe », « dame » quoi.Bien que j’aime bien les jupe et les robes que je choisis dans mon style jeune (et je remercie les vendeuse de Esprit Perpignan qui me connaissent bien et savent ce que j’aime et ce qui me va)j’adore aussi être en jeans, pantalon.J’ai même droit à des remarques « t »es trop maigre, du devrais manger plus, alors que je mange équilibré et de tout.La seule chose qui est parfois « pénible c’est que je dois me justifier, car certaines personnes de ma famille pensent que je fais un peu d’anorexie, alors que pas du tout, si elle savait, je ne me prive pas, et mange sans remord lolEt souvent je suis obligée de leur répondre que je me sens très bien comme ça, mon médecin me trouve très bien et que mon bilan sanguin est parfait dixit mon médecin (parce que bien sûre elles pensent que j’ai des carences, alors que pas du tout je suis en pleine forme)

    Et moi je trouve que l’on peut être très bien, très féminine en pantalon, jeans, voire classe.Et pour cause, je trouve que ta photo est vraiment très jolie, tu es vraiment très bien dessus.

  • #66 marie le 30 octobre 2013 à 12 h 09 min

    je suis bien d’accord avec ton billet ;) ton style te va très bien, parce qu’il est assumé, parce qu’il est « habité », porté avec envie et assurance et non parce qu’il correspond à ce que tu devrais porter suivant ton âge, ton sexe, ton poids.
    Moi je n’ai pas vraiment à m’habiller selon la question de mon poids (je navigue autour du 38/40), même si parfois je trouve que j’ai trop de ventre pour les chemises un peu cintrées par exemple (complexe sors de ce corps). mais j’ai eu à réfléchir sur l’habillement selon le sexe : j’ai mis des « trucs de fille » (jupe, robe, short) ado et puis j’ai été confronté à des réflexions : tu te la joues, tu te crois belle, tu veux pécho…. ou alors à du sexisme plus ou moins agressif : main aux fesses, regard torve dans la rue…. Et j’ai complétement arrêté les fringues qui mettaient en exergue ma féminité. j’aime beaucoup les jeans , les sweats et les grosses mailles mais je ne portais plus jamais de short ou de robe courtes pour éviter ces regards et ces réflexions. Mon comportement vis à vis du maquillage n’était d’ailleurs pas très éloigné (superficialité…).
    MAIS j’ai changé, avec l’âge sûrement (après mes 30 ans quoi). Oui je peux passer du jeans basket à la jupe et collant plumetis et bottines sans affirmer que je crois être belle, que je veux choper un mec ou que sais-je encore…
    Oui je m’habille comme je m’aime, comme je me sens bien et parfois c’est très féminin et parfois c’est casual. et ça ne dit RIEN de moi, c’est une métamorphose quotidienne qui veut simplement dire que j’assume TOUTES les images car je suis beaucoup plus qu’une image ;)
    bise
    marieTT

  • #67 Michèle le 30 octobre 2013 à 12 h 11 min

    Ce billet j’aurais pu le signer ! C’est exactement moi tout ça, et ceux qui critiquent ou me critiquent qu’ils passent leur chemin…….
    Merci de l’avoir écrit ça fait du bien !

  • #68 Cécile de Brest le 30 octobre 2013 à 12 h 16 min

    Hélène: c’est tout à fait ça ! Je n’ai pas passé mon entretien d’embauche en jean mais aller bosser en jean, pour moi, ça le fait.
    En même temps, quand j’ai commencé à enseigner, j’avais 25 ans et des élèves parfois plus âgés que moi. Aujourd’hui, j’en ai 36, toujours des élèves plus âgés que moi parfois, mais comme j’ai gagné en assurance, je ne cherche plus à me retrancher derrière un « uniforme ».

  • #69 Gwen le 30 octobre 2013 à 12 h 22 min

    J’aime beaucoup ton article.
    même si je ne suis pas concernée par la rondeur (je fais du 34) je te rejoins sur l’idée de s’habiller comme on aime.
    Mon « problème » c’est que je fais très jeune.
    J’ai 36 ans, on m’en donne 20 et c’est un peu handicapant sur le plan professionnel et pour les relations sociales.
    Avant, je me sentais obligée de m’habiller da-dame pour faire mon age (tailleurs noirs, vêtements strictes)
    Depuis 1 an ou 2, j’ai décidé d’affirmer mon style vestimentaire. J’aime les fleurs, le liberty, les pois, les couleurs vives, les converses et les jeans !
    et je me rend compte, que, finalement, les gens ne me prennent pas moins au sérieux. Au contraire, je crois qu’en affirmant mon style, mon assurance a grandie et ça transparaît.
    ça surprend, surtout dans le milieu juridique où je bosse, et j’aime ça !
    Quand on est ronde, se camoufler dans ses vêtements, c’est comme dire qu’on est coupable de son poids. mais coupable de quoi ? d’être différente ! et, pour moi, la différence, c’est ce qui fais la richesse de l’humanité.

  • #70 Hélène le 30 octobre 2013 à 12 h 23 min

    Alexia: je trouve le diktat du décolleté assez insupportable, en plus c’est plutôt moins joli sur une fille ronde que sur une mince, je trouve.

    marie: ah ça, le style selon le sexe, c’est aussi un grand sujet !

    Gwen: « en affirmant mon style, mon assurance a grandie et ça transparaît » : sans aucun doute !

    Vraiment merci à toutes pour vos commentaires (et vos gentillesses ;-) !!

  • #71 Camille le 30 octobre 2013 à 12 h 25 min

    Moi c’est le contraire, je peux m’habiller avec des vêtements que je n’aime pas trop tant que ça me met en valeur. Mais bon je suis TRES complexée, alors pas un bon exemple… J’y travaille!

  • #72 estelleagnesse le 30 octobre 2013 à 12 h 30 min

    ce qui est quand même surprenant, c’est que la taille 42/44 est souvent prise d’assaut lors des soldes, ventes privées etc … Il faut arrêter de croire que le « standard » est le 38…..

  • #73 Coco suisse le 30 octobre 2013 à 12 h 33 min

    Salut Hélène, les filles et les garç0ns,

    Un sujet qui me parle à donf’. le poids et l’habillement. Attention : commentaire « je raconte ma life »

    après ma 1ère grossesse, j’ai pris 30 kilos (j’en pesais 57 pour 1m64 avant, normal, quoi..)

    Au fil des années, les kilos se sont accumulés pour atteindre les 130…. Je n’avais aucun problème avec ça, je ne jamais senti de regard méprisant ou désapprobateur et je me suis toujours habillée comme cela me plaisait, avec plein de couleurs, de superpositions, de différence de matières. A l’époque, je recevais pas mal de compliments sur mon élégance et ma féminité.

    après un AVC, de l’hypertension, je n’ai pas eu d’autre choix que de faire un bypass. J’ai perdu 80 kilos pour me stabiliser à 55. Et là, fini les couleurs, les superpositions etc… jeans, t-shirt et pulls, le tout dans les noirs, gris, bruns… etc.. Ok, le tout moulant (j’ai de la chance de ne pas avoir la peau qui « pendouille » partout). Et là, pas mal de réflexions du genre : t’as l’air triste, tu ne portes plus de couleurs, t’as l’air fatiguée… etc.. etc… j’étais mince, mais pas vraiment heureuse de l’être, je crois.

    L’année dernière : maladie de Crohn, je suis descendue à 42 kilos… Après le traitement, je suis remontée à 50 kilos, mon poids actuel.
    En début d’année, j’ai revu des photos de l’époque où j’étais « malade »… et là : le gros déclic!!! En effet j’avais l’air triste, vieille et fatiguée (bon, malade en même temps ;) ) Depuis, je suis revenue à des tenues plus colorées, moins de jeans, plus de souplesse et de douceur dans les matières. Je pense que j’ai renoué avec la Coco obèse que j’aimais tellement et que je ‘ai pas eu le choix de quitter…

    Aujourd’hui, je vais bien, je me sens en adéquation avec mes non-formes et je n’ai plus peur de les montrer :)

    merci Hélène pour ce post qui m’a beaucoup touchée (et désolée pour le monstre épanchement ;) )
    Bizzz de suisse

  • #74 TheSarahBL le 30 octobre 2013 à 12 h 36 min

    Alors pour moi impossible d’adopter un style vestimentaire juste parce qu’il me met physiquement en valeur. Si ça ne colle pas à ma personnalité je vais de toute façon trouver que cela ne me va pas tout simplement parce que je ne me sentirais pas à l’aise.

  • #75 sowcolat le 30 octobre 2013 à 12 h 42 min

    Bonjour Hélène,
    Avant j’étais très complexée par ma morphologie car je suis assez grande et mince. Quand je voyais des femmes avec quelques rondeurs je les enviais, et je ne m’habillais pas de la façon que je voulais. Et petit à petit j’ai pris confiance en moi et j’ai porté des vêtements que jamais je n’avais porté, comme des robes avec des collants, des leggins et toutes sortes de choses qui était nouvelles pour moi. Depuis je n’en fais qu’à ma tête et de même avec la mode, je me contre fiche d’avoir le nouveau pull tendance, tant que je suis bien dans le mien. De toute facçon quoi que l’on porte on sera toujours critiqué par au moins une personne alors autant s’habiller comme on veut !
    Je trouve tes looks vraiment sublimes et j’admire ta philosophie de vie ;-)

  • #76 Hélène le 30 octobre 2013 à 12 h 50 min

    Coco suisse: je trouve ça génial de lire que tu t’aimais avant de mincir, c’est pas si fréquent et je trouve que ça fait vraiment du bien.

    sowcolat: merci !

  • #77 Amely le 30 octobre 2013 à 13 h 09 min

    Pour se sentir bien, je pense qu’on doit porter les vêtements qu’on aime et dans lesquels on se sent bien, parce que si on est bien dans ses fringues, on est bien dans sa tête ! Si on n’est pas à l’aise dans ses fringues, et bien c’est toute notre confiance en nous qui fout le camp ! Et puis c’est valable pour tout dans la vie : faire ce qui nous plait à nous et pas ce qui plait aux autres !

  • #78 Eleonore de Vert Lego le 30 octobre 2013 à 13 h 11 min

    Je sais que ça va pas te plaire, mais les cheveux « longs » ça te va super bien. Le court aussi, mais je trouve pas que ce soit significativement mieux que le long. Tu trouves pas que c’est flagrant sur cette photo ? T’es hyper classe comme ça ! Même avec les cheveux plaqués « en attendant qu’ils poussent » comme tu disais l’année dernière.
    Pour le reste, moi limite ça me choque quand je vois une femme ronde porter des fringues adaptées à leur rondeur. Je trouve que rien n’est adapté à personne à part ce qui te donne un joli style. On s’en fout que les cuisses soient bien replettes dans un slim. On s’en fous completement, le style est tellement plus important! (C’est une mince voire maigre qui te dit ça donc je défends même pas ma paroisse comme on dit).
    Voilà c’est tout !

  • #79 Laura le 30 octobre 2013 à 13 h 14 min

    La vraie féminité, ce n’est pas les courbes, les jupes fourreaux, les chemisiers, les bottes de motards, les cuisses qui ne se touchent pas ou le rouge à lèvre. La vraie féminité c’est de s’accepter. Il est très difficile de s’accepter quand les diktats sévissent (Il faut faire un 34, les courbes c’est beau, non puis finalement c’est pas beau, les filles minces ne sont pas de vraies femmes et j’en passe, ça change tout le temps) et que les gens ont toujours un avis à donner sur le mode de vie d’autrui.
    Tu as bien raison de t’habiller comme tu le souhaites, au moins tu ne te réveilleras pas à 70 ans en te demandants pourquoi tu n’as pas profité de ta vie. Et puis on est toujours plus belle lorsqu’on est heureuse alors si tu l’es en poncho beige… ;)
    Je pense que tous les gabarits ont du mal à s’habiller parce que chacun à quelque chose à cacher…
    Je te soutiens de tout coeur dans ton envie de porter ce que tu veux, pour la peine je m’en vais mettre un legging galaxie aujourd’hui (je sais que c’est interdit par la loi et qu’on peut aller en prison mais je cours le risque)

  • #80 Coco suisse le 30 octobre 2013 à 13 h 21 min

    Hélène:
    Coucou Hélène,

    je pense que c’est parce que je n’ai pas eu le choix, sinon je n’aurais jamais décidé de maigrir… et que, effectivement, je m’aimais bien avant..mais j’apprends à me ré-aimer :) Mon esprit est formaté en mode « grosse dame », ce que j’ai toujours « revendiqué » et mon corps actuel ne correspond plus à çà, mais j’y travaille.

    Et, franchement, je te trouve vraiment hyper féminine avec tes looks et ta petite coupe courte :)

    Bizzz’

  • #81 ESTERLIES le 30 octobre 2013 à 13 h 24 min

    Hélène:
    Oui en effet, j’ai découvert ASOS – grâce à Toi et rachel Martino – depuis 2-3 mois..et ça va me changer la vie je crois !

  • #82 Hélène le 30 octobre 2013 à 13 h 25 min

    Laura: « pour la peine je m’en vais mettre un legging galaxie » : ;-))))

    Coco suisse: merci ;-)

    ESTERLIES: sans aucun doute, ça change la vie et le plaisir qu’on a à s’habiller ! ;-)

  • #83 Danisha le 30 octobre 2013 à 13 h 26 min

    tu pourras juger par toi même que j’ai exactement la même opinion, l’important des de posséder son look et ce qu’on aime , les autres aimeront aussi j’en suis sure.

  • #84 ESTERLIES le 30 octobre 2013 à 13 h 29 min

    Christine:
    Christine.. Comme toi j’ai gardé toutes mes fringues, et dans mes armoires (et ailleurs, yen a partout!!) j’ai tout du 40 au 48..
    En 2 ans je suis passée 46 au du 42-44 puis au 48.
    D’où l’intérêt de tout garder..^^

  • #85 emi le 30 octobre 2013 à 13 h 33 min

    Bonjour tout le monde….juste une petite citation de sénèque que j apprecie beaucoup »Le style est le vetement de la pensée »!…..

  • #86 Emilie le 30 octobre 2013 à 14 h 09 min

    Ah, l’éternel débat de l’image…et surtout des gens qui veulent que l’on rentre dans des cases…
    J’aime le noir pour m’habiller, les couleurs c’est pas moi. Combien de fois m’a-t-on demandé si j’étais en deuil ;) J’ai longtemps détesté les robes et jupes, je ne portais que des pantalons…ce qui m’avait valu d’être rebaptisée par mes potes « petit bonhomme »…
    J’ai évolué depuis, mais pas à cause du regard des autres, j’ai juste trouvé quelques robes qui me plaisent, mais malgré tout, je ne me sens jamais aussi bien, aussi femme que quand je suis en chemise ou pull/jean/boots. C’est une question d’esprit la féminité, de personnalité, pas de vêtements, et encore moins de corps parfait… Et l’élégance n’a – à mon sens – rien à voir non plus avec la façon on s’habille.
    Malgré tout, par rapport à mon boulot qui inclut des fonctions de représentation, je dois parfois mettre des vêtements qui ne sont pas vraiment mon style. J’essaie donc de les agrémenter avec des choses qui me ressemblent davantage, et puis je pars au travail en me disant que je suis justement en représentation, comme dans une pièce de théâtre, et que mes vêtements c’est mon costume (de la même façon, tout le monde pense que j’aime les gens pour faire mon taff…alors que pas du tout, je suis super misanthrope :)) – bon, sauf avec les gens que je connais, of course – mais y a la Emilie de la vraie vie, et celle au boulot).
    Bref, tout ça pour dire qu’on n’est jamais plus jolie que quand on se sent bien, quand on est soi-même, en dépit de ce qu’on « devrait » porter.

  • #87 Gaëlle le 30 octobre 2013 à 14 h 14 min

    Ouh la, quand j’ai vu le titre de ton billet s’afficher sur ma blogroll, je me suis dis « Mais kesceki se passe chez Hélène??? ». Après clic et lecture, non, tout va bien, juste une petite interrogation que tu laisse à tes lectrices comme à ton habitude;-). Ce « Je ne vais pas m’habiller comme… parce que… » est déclinable à l’envi. A bientôt 38 ans, je me demande chaque année si je dois renoncer à mes Kickers et mes Golas. L’âge, la morphologie, la catégorie sociale et le métier que l’on exerce peuvent exercer des diktats. Alors courage, fuyons! Bonne journée!

  • #88 Naathaalie le 30 octobre 2013 à 14 h 20 min

    Je suis grosse, même plutôt très grosse. Moi, ce que j’aime porter, c’est jean, converse, un bon pull et une parka. Agrémentés d’un joli MU et de petits bijoux, je me plais comme ça, cool.

    C’est pas assez féminin au goût de certaines femmes qui m’entourent. En même temps, moi, je me permets pas de leur dire qu’un fard, ça s’estompe, qu’un fdt dont on voit la marque visage/cou, c’est affreux, et que c’est mieux d’avoir des cuticules impec’ pour porter un vernis. Y’a rien de plus énervant que de se voir dicter par les autres /la mode/ la société, ce qu’on doit porter et faire de soi-même.

    La dernière fois, j’ai entendu lors d’un repas : « sur la plage, y’avait des nanas tellement grosses qu’on voyait même pas la couleur de leur maillot de bain », mais qu’est-ce que ça peut leur faire, aux gens ? Et si ces grosses se sentent bien dans leur maillot, en quoi ça regarde quelqu’un d’autre ? (au passage, étant grosse moi-même, et régulièrement confrontée à ce genre de remarque, j’avoue que ça me paralyse et que je ne sais pas quoi dire, même si je suis en ébullition intérieurement. Au passage, si quelqu’un a une idée sur quoi répondre, avec finesse si possible, à ce genre de phrase assassine, je serais preneuse !).

    J’ai l’impression d’être confuse et de ne pas correctement transcrire ce que je pense du sujet, désolée par avance ;-)

  • #89 Hélène le 30 octobre 2013 à 14 h 23 min

    Naathaalie: j’aimerais te donner une super phrase à répondre aux gens qui disent ce genre de chose, hélas répondre aux cons avec finesse je sais pas faire : j’aurais tendance à répondre « ah ben y’en a qui sont gros et puis d’autres qui sont cons, chacun son truc hein », mais je me doute que ça va pas t’aider ;-)

  • #90 Marine le 30 octobre 2013 à 14 h 32 min

    Salut Hélène.
    Je suis entièrement d’accord avec toi sur le sujet. Je trouve que les gens ont tendances à trop accorder d’importance à se que pense les autres. On devrait pouvoir porter se qui nous plait sans avoir à être jugé. Mais le problème c’est que même si on se dit être insensible aux remarques venant de l’extérieur, on est toujours influencé par les réflexions qui nous sont faites, et cela qu’on soit trop grande, trop mince, trop grosse, ….
    A cela s’ajoute les complexes qu’on se fait de notre corps et des choses que l’on voudrait cacher. Il est donc vraiment difficile, parfois, de savoir quoi mettre et quels compromis faire vis-à-vis de ce que l’on met. Pour un peu qu’on sort de l’adolescence et que l’on se retrouve dans le monde des femmes sans pour autant connaitre grand chose en se qui concerne la mode ect… choisir une tenue peut vite devenir très complexe (en tout cas je parle de mon vécu).
    Tout ça pour dire qu’avec le temps on apprend qu’on vit pour soit et qu’il faut que l’on s’habille en fonction de nos goûts et de se qui nous représente sans pour autant tenir compte des critiques qui nous entoure, l’essentiel c’est de se sentir bien dans se que l’on porte

  • #91 Justine le 30 octobre 2013 à 14 h 40 min

    Certes, certains styles de vêtements met plus en valeur notre corps et morphologie que d’autres, mais si c’est pour se balader avec des fringues qu’on aime pas sur le dos, je vois pas où est le plaisir de s’habiller … Voilà ce à quoi me fait penser ton billet ! :)

  • #92 emilie le 30 octobre 2013 à 14 h 49 min

    Je suis bien d’accord avec toi Hélène, le tailleur c’est sympas quand on fait plus d’un 42, mais tous les jours ras le bol.
    Mais heureusement il y a les supers vendeuses des magasins pour nous conseiller des trucs bien moches. :)

  • #93 Maia le 30 octobre 2013 à 14 h 57 min

    Hélène plus le temps passe et moins je peux me passer de toi une histoire de génération nous lie sans doute Grace a ton blog j’ai recommencer a me maquillée et même à acheter de nouveaux vêtements dont boots blousons de cuir jean… Bref après mes accouchements j’ai pris qq. kilos que je n’arrive pas a perdre et bien tant pis je ne rentrerai plus jamais dans du 38 et alors je peux quand même porter ce qui me plait les autres m’aime moi et pas mes vêtements ou sinon ils passent leur chemin tu as bien raison avec l’âge on s’aime de mieux en mieux ou alors on accepte l’évidence l’essentiel et d’être bien dans ses vêtements inutile de se déguiser sous prétexte que cela nous met plus en valeur, une femme n’est pas un objet de désir en permanence nous avons le droit de porter des converse des jeans et des sweat si on veut et même si cela n’est pas à notre avantage… Merci pour ce billet

  • #94 Cécile le 30 octobre 2013 à 15 h 03 min

    J’ai l’impression que ce type de réflexion sur le physique que l’on soit mince, ronde, ou jaune à paillettes d’ailleurs, vise beaucoup plus les femmes que les hommes …
    Ces gens qui nous colle vite une étiquette de trop ceci ou pas assez cela doivent vraiment avoir des vies passionnantes pour perdre du temps à ce genre de considérations.

  • #95 lulu33 le 30 octobre 2013 à 15 h 11 min

    Bonjour Hélène, j’ai 15 ans et ça peut te paraître ridicule mais à mon âge je m’intéresse déjà au maquillage et j’adore tes vidéos ! Au passage, j’adore ton style vestimentaire et restes comme tu es, tu es génial ! Au fait est-ce que tu as vu que Clarins a sorti sa palette de neutre, je te mets le lien ci-dessous, bisous
    http://www.sephora.fr/Maquillage/Palettes-Coffrets/Yeux/The-Essentials-Palette-Yeux-Maquillage/P1604022

  • #96 sof lapochette le 30 octobre 2013 à 15 h 13 min

    Tu as un super look, zéro faute, tout est une question de goût, à mon avis.
    Ne change rien! trop beau le sweat (ou pull).

  • #97 sylvie;-) le 30 octobre 2013 à 15 h 15 min

    j’adore ce titre volontairement (un peu) provocateur mais qui résume bien …
    au delà des mensurations il y a ce qu’on dégage, ce qui fait qu’on oublie pas une personne, qu’on a un coup de cœur/coup de foudre pour elle; heureusement qu’il reste cette magie dans notre société qui veut tout rationnaliser ;-)
    si je me sens déguisée c’est là que je me sens vieille et moche et avec les années (et la quarantaine qui s’éloigne pour laisser arriver la cinquantaine peu à peu…) je sais instantanément ce que je vais ressentir dans un vêtement et si ça vaut le coup de sortir la CB ou non;
    j’aime beaucoup les robes mais jamais sans des boots/bottes motardes et accessoirisées; la phrase « c’est très féminin… » a tendance à me faire passer mon chemin…

  • #98 sylvie;-) le 30 octobre 2013 à 15 h 17 min

    et j’oubliais: je trouve que tu es une vraie femme, pas un fantasme masculin…ce qui est incomparablement mieux ;-)

  • #99 Michele le 30 octobre 2013 à 15 h 20 min

    Bonjour Hélène,
    Toutes ces réflexions me font penser à ces immondes émissions de relooking. Grosses ou pas d’ailleurs, je préfère voir ces personnes « avant », il leur suffirait le plus souvent d’un make up ou de quelques conseils au niveau du look. Mais à force de leur dire qu’elles sont moches et connes, elles cèdent et sont transformées en « employée de bureau », robe, talon, la coupe au carré effilée (ça doit dater des années 90 ça)…les codes de la fémininté soit disant!!!! Le plus souvent c’est pas terrible, elles ne se ressemblent plus, paraîssent déguisées, toutes sur le même moule. Magnifaike:)
    ps: je n’ai rien contre les employées du bureau

  • #100 Christine le 30 octobre 2013 à 15 h 56 min

    Hélène:
    Sincèrement Hélène ? Tu n’es pas « grosse » ! Aboslutely not !

  • #101 Christine le 30 octobre 2013 à 15 h 57 min

    Absolutely not ! Sorry ;-)

  • #102 Isa le 30 octobre 2013 à 15 h 58 min

    Salut Hélène,
    Encore une fois très bonne question soulevée !

    C’est vrai que ça commence à être énervant les remarques du genre « si votre corps n’a pas une forme de X vous vous êtes condamnées aux collections sacs à patates chez Tati »
    Je ne me considère pas comme spécialement ronde, j’ai plutôt un physique « athlétique » comme on dit, et pas envie de suivre les pseudos codes en matière de mode. Je m’explique, oui à force de faire du sport j’ai les épaules un peu carrées, mais j’adore porter des marcels l’été, même si ça me fait ressembler à la petite soeur de Laure Manaudou, je m’en fous c’est comme ça que je me sens bien. Pareil pour les pantalons, il parait que quand on fait moins d’1,75m et qu’on a un peu de cuissot il ne faut surtout pas oser…oui sauf qu’un bon jean stretch sur lequel on n’a pas à faire d’ourlet c’est quand même une invention merveilleuse !

    Plus généralement je pense qu’une fois qu’on a trouvé des habits qui nous correspondent et dans lesquels on se sent bien, on arrive à transmettre ce que l’on est, et c’est comme ça qu’on peut être le plus rayonnantes!

  • #103 Tara le 30 octobre 2013 à 16 h 01 min

    Que l’on soit grosse, mince, petite ou grande peu importe, on peut toujours se mettre en valeur.

  • #104 Christine le 30 octobre 2013 à 16 h 02 min

    ESTERLIES: Chez moi aussi, c’est comme dans une boutique : toutes les tailles du 40 au 50 que je conserve bien précieusement; on ne sait jamais … Mais j’espère quand même ne pas aller au delà du 48-50 :(

  • #105 Tara le 30 octobre 2013 à 16 h 04 min

    Aïe j’avais pas fini ! L’important comme vous avez toutes dit c’est de se sentir bien dans ses vêtements et dans son makeup car tout va ensemble, effectivement porter des hauts talons sans savoir marcher avec est anti sexy au possible, alors au diable les diktats de la mode et éclatons nous avec les fringues et notre corps qu’il nous faut accepter et aimer afin de le sublimer.
    Quand à toi Hélène, tu as trouvé ton style qui te vas très bien et 40 ans est un âge très jeune où on peut tout se permettre.

  • #106 Nuala le 30 octobre 2013 à 16 h 25 min

    je vais y aller de ma citation: je crois que cela va être ma maxime de la semaine
    steve jobs a dit: « votre temps est limité, ne le perdez pas en vivant selon les préceptes des autres, ayez le courage de suivre votre coeur. » je trouve que cette phrase s’adapte à tout moment de notre vie, fringues, make- up compris puisque c’est le sujet aujourd’hui. on a parlé  » d’habit qui fait le moine », on s’attend à avoir telle ou telle apparence, manière de s’habiller en fonction de notre statut social, des circonstances parce que l’autre porte un regard sur nous… et alors? est ce que cela a de l’importance finalement?
    Je crois qu’on passe toutes par des périodes pas facile, on parle des ados qui cherchent leur style mais je crois aussi qu’à quarante c’est pas mieux, moi je n’ai pas envie de faire » madame » non plus, j’ai encore 25 ans dans ma tête. cela demande parfois du temps pour adopter des fringues dans lesquels on se sent bien, ou on a confiance en soi. Parfois on fait des « essais » ben tant pis si ce sont des échecs …on aura au moins le mérite d’avoir tenté.
    Enfin voilà pour te dire que je suis bien d’accord avec toi.

  • #107 Nuala le 30 octobre 2013 à 16 h 30 min

    Naathaalie: Bien souvent les gens critiquent les gros a cause de la peur que cela génère chez eux, en critiquant cela les dédouane en quelque sorte…cela ne règle pas les problèmes qu’ils ont avec eux mêmes. Ceci dit cela n’aide personne d’être méchant.

  • #108 Frenzy le 30 octobre 2013 à 16 h 34 min

    Je trouve justement que ta façon de t’habiller, de ce que j’en vois quand parfois tu postes des tenues, te va vraiment bien. Tu fais partie, je pense, des personnes qui savent d’habiller. Je m’étais déjà fait la réflexion d’ailleurs!
    Je trouve ridicule d’adopter un style qui n’est pas le reflet de soi juste parce qu’on a telle ou telle morphologie…
    Par exemple, je ne t’imagine pas du tout, mais alors pas du tout, habillée avec des robes 50s :)

  • #109 Floflo92 le 30 octobre 2013 à 16 h 42 min

    Hélène,
    Tout à fait d’accord avec toi,le plus important s est de se sentir bien dans ses vêtements et merde à la dictature de la mode ou si tu ne fais pas du 38 tu es un hors norme..de plus ton style est classe et confortable et bien accessoirisés tirs de bon goût!!! Rien que pour ça je te rejoint..
    De plus j ai pris note de ton âge…heu comment te dire..tu fais 10 ans de moins allez je te donnais 30 ans et moi suis dur en affaire alors resté fidèle à tes idées à tes valeurs s est le plus important!!!!!!’
    Floflo92

  • #110 Frenzy le 30 octobre 2013 à 16 h 43 min

    Soottise:
    Ton commentaire me réjouit!! Je suis bien plus âgée que toi (j’approche doucement la quarantaine) et à ton âge on me faisait des remarques bien mauvaises sur mes petits seins…mais moi je les ai toujours trouvés hyper beaux!! Et crois-moi, ils n’ont pas bougé d’un iota depuis mes 20 ans ;) Tu as fait le bon choix en décidant de mettre en valeur ton corps tel qu’il est! Bisou

  • #111 muffin29 le 30 octobre 2013 à 17 h 08 min

    Perso je fais un bon 46 et quand on essaye de m’habiller pour mettre en valeur mes atouts , je me sens travestie ! En jupe j’ai l’air chiante et stricte, Oui j’adoooree les jeans baskets , mes routines en faim pas pin up du tout , les chemises western et mon gros sweat universitaire et oui , je préfère mettre 3 heures à choisir un pdt de beauté qu’ une tenue …Et je me sens jolie comme ça . De tte façon on peut tout accessoiriser par un joli maquillage !

  • #112 muffin29 le 30 octobre 2013 à 17 h 11 min

    Oups mes bottines en daim voulais -je dire, mon correcteur orthographique s’excuse platement …

  • #113 Cheveuxauxvents le 30 octobre 2013 à 17 h 16 min

    Hélène: « ah ben y’en a qui sont gros et puis d’autres qui sont cons, chacun son truc hein » =>>> j’adore !!!!!!!!!!

    Bon moi je suis grosse depuis pfiou !!! J’ai grossi à force de manger, facile à dire, mais ce qui va plus à l’encontre du discours nian-niantisant culpabilisant à 2 balles 50 des toubibs qui veulent vendre leur camelotte de business du régime (car oui c’est un business énorme, pas que pour les toubibs, et vu les sommes brassées le lavage de cerveau a encore de beaux jours devant lui), c’est que je n’ai pas grossi parce que j’ai trop mangé, je n’ai pas grossi parce que j’ai mal mangé, j’ai grossi parce que je suis allergique à plein de composants se retrouvant de manière basique dans l’alimentation habituelle d’Europe Occidentale : gluten, patates, caséine (protéine du lait de vache) et beaucoup fruits et légumes crus. Depuis que j’ai coupé court sur ces aliments, je suis passée de « très grosse » à « grosse ».

    Ca fait bien longtemps que j’ai fait le chemin de l’acceptation. La démarche de faire avec ce qu’on est s’avère de toute manière aussi difficile quel que soit son poids. On a tous en nous quelque chose de profondément transgressif, personne n’est tel que la société l’attend. Et heureusement, bon sang que les gens conformes doivent être chiants !!!!

    Il n’empêche que le marché des fringues est un levier de plus du lobby du business régime. Bon OK ce que je raconte est du business de comptoir, mais pour être plutôt calée dans ce domaine, je sais que l’économie de toute manière n’est pas une affaire rationnelle.
    Pour ma part, je m’habille comme je veux. Je le faisais lorsque je m’habillais en 56, je continue à le faire aujourd’hui en portant du 50. OK il faut rechercher un peu, OK il y a peu de choses dans les magasins physiques, mais moi d’abord je n’aime pas faire les magasins, l’achat par internet me convient parfaitement.
    Mes sites de prédilection : Boden, ASOS, Carmakoma, Navabi.
    Je boycotte les sites du groupe Redcats (La Redoute, Castaluna aussi désormais), depuis le rachat de Castaluna justement, où le rouleau compresseur Redcats a uniformisé l’offre autrefois tellement variée.

    Par contre je m’habille en fonction des codes sociaux. Ce qui me passionne dans la mode, c’est justement que c’est un langage, qui peut en dire très long au regard de certaines choses. Je suis professionnellement ambitieuse. Je « fais carrière » comme on dit, et je l’assume. L’habillement est un moyen, dans le sens où la progression professionnelle est nécessairement conditionnée par la reconnaissance d’un certain savoir-être. L’habillement fait partie du savoir être. On peut y lire si la personne a, ou non, digéré les codes du groupe auquelle elle aspire. Ceci n’est pas visible dans la conformité, mais justement dans la fantaisie d’appropriation de ces codes. Par exemple, pour moi qui suis à un niveau proche de la direction générale d’une très grosse institution française, non je ne vais pas passer ma vie en tailleur bleu marine. Ma tenue reflète mon intégration dans mon époque, donc elle est moderne. Dans ce que je dégage, il y a la capacité à prendre de la distance avec la norme pour créer une vision stratégique, une projection dans l’avenir : donc je ne colle pas aux tendances, je prends des libertés. Dans ma tenue se dégage l’ « empowerment » d’une fonction d’encadrement supérieur, donc je porte des habits de bonne facture et aussi bien coupés que possible.
    Certains trouveront que je me la raconte… Je m’en fous. Je m’assume comme je suis. Je n’écrase personne pour celà, et je privilégie la gentillesse et l’optimisme dans mon comportement et mes actions. Dans le boulot comme avec mes fringues et ma silhouette : de l’harmonie, et le souci de vivre en accord avec ce que je suis :)

  • #114 Frivole, vous avez dit frivole? le 30 octobre 2013 à 17 h 28 min

    J’ai pleins de choses à dire :D

    Par où commence-je?…
    D’abord, je constate ici que la population féminine n’est pas telle qu’on voudrait nous faire croire qu’elle est: taille 38 et 80B pour les soutifs, ouf, ça me rassurerait presque si je n’en étais pas déja convaincue moi-même.
    Je t’envie presque d’ être heureuse et épanouie sans avoir besoin de séduire, tu dois ressentir une grande liberté et je dis ça très sincèrement. Je ne vais pas faire une auto-psychanalyse mais je ne peux malheureusement pas en dire autant: j’aime les vêtements pour ce qu’ils sont, de beaux objets mais perso, j’ai vraiment ce besoin de plaire. C’est une recherche de séduction qui n’est pas forcément « sensuelle », je ne ressent pas le besoin d’aguicher mais plus ou moins consciemment, je pense que je recherche beaucoup une sorte d’approbation dans le regard des autres.
    Et puis aussi, j’ai été élevée par mes arrière-grands-parents qui venaient d’une époque où l’on sortait chapeauté et ganté, j’en ai gardé des séquelles aussi! :D
    Mais bon, je ne suis pas à plaindre; je peux me faire plaisir en achetant des choses qui me plaisent autant qu’elles séduisent et contrairement à toi, je suis dans ma tête très « institutrice des années 50 » (encore elle!^^), le résultat est donc assez sophistiqué et classique.
    Beaucoup de blabla pour pas grand chose si ce n’est confirmer ce que tout le monde pense ou presque: l’essentiel est surtout de se faire plaisir et de se sentir en phase avec soi-même!
    Belle soirée à toutes

  • #115 Didichoups le 30 octobre 2013 à 17 h 32 min

    Bonjour.
    Ça fait maintenant quelques années que je commence à détester faire du shopping, soit parce que rien ne me va, soit parce que ce qui me va, bah c’est moche. Alors ça m’énerve. Je préfère acheter un truc qui me plait plutôt que de ressembler au stéréotype de la grosse branchée.
    Du coup, quand je trouve un truc qui me plait et qui me va, je saute dessus, mais c’est vraiment rare.
    Donc, depuis environ 2 ans maintenant, quand je vais faire du shopping, je ne vais quasiment jamais dans un magasin de vêtement, mais dans les Sephora, monop, MAC, Kiko…etc
    Là au moins, je ne me dirait jamais « ho je ne rentre pas dans ce fond de teint ! » ou « Mon dieu que ce RAL me fait un gros cul ! » ;P
    Bref, je me dis, qu’un jour quand même, avec l’obésité qui augmente, ils vont réussir à faire aller tous les vêtement jusqu’aux tailles 50 ou 52, voir plus. en tout cas je l’espère.
    A bientôt.

  • #116 amely1911 le 30 octobre 2013 à 17 h 41 min

    Hélène: héhé moi ça me fait penser à l une de tes breves : ne confondez pas ma personnalité et mon attitude …. :)

  • #117 eugenie le 30 octobre 2013 à 18 h 02 min

    Oooooh ! Quel vaste sujet… Je crois que personnellement (comme tu t’en doutes..;-) je serais capable d’écrire l’équivalent d’un bouquin sur le sujet !! Mais disons pour résumer que tu mets le doigt sur plusieurs points CAPITAUX. 1 / la féminité n’a rien à voir avec les fringues elles-mêmes mais tout à voir avec la façon dont on porte les vêtements- 2 / être bien dans ses fringues (ou se mettre en valeur) ne tient pas qu’au fait de s’adapter à sa morpho mais résulte d’une équation bizarre entre aimer ce qu’on porte, choisir des couleurs adaptées (et ça aussi quel vaste sujet tellement « baffoué »), des matières jolies, et un truc indéfinissable qui s’appelle le style personnel et qui se trouve au fur et à mesure, à force d’apprendre à SE REGARDER. J’arrête là ? c’est dur mais j’arrête ;-)

  • #118 Azenor le 30 octobre 2013 à 18 h 11 min

    Bonjour !

    Ahahah, d’abord, j’adore le titre !

    Ensuite : complètement d’accord avec toi.
    Peut-être un point que je crois qu’on ne partage pas : j’ai crû comprendre qu’on disait que les vêtements « traditionnels »-dame des années 50 allaient mieux aux femmes un peu enrobées ? Ben c’est là que je ne suis pas du tout d’accord : d’abord, les « on dit que blablabla », je m’en contrefiche et puis surtout, je trouve que ce genre de vêtements grossit vraiment plus ! Entre les jupes marquant un peu trop la taille, les chaussures à talons trop larges renforçant l’effet visuel, les hauts trop cintrés… un exemple me vient à l’esprit : celui de l’actrice Christina Hendricks, qui joue dans Mad Men. Dans cette série, elle est évidemment habillée comme une femmes des années 60-70, notamment avec des jupes crayons et des hauts moulants. Et bien, comparé à des photos où on la voit habillée de façon plus « moderne », elle se prend visuellement 15 kg dans la tronche (attention, je ne dis pas qu’elle est moche, loin de là… mais visuellement, elle fait plus grosse, pour parler crûment). Après, c’est peut-être une vision de mon esprit (allié au fait que je connais quelques femmes de mon quartiers légèrement enrobées s’habillant ainsi MAIS avec des vêtements beaucoup trop petits pour elles, renforçant cet effet loupe grossissante !)
    Et puis, ce n’est pas parce qu’on n’a pas ce genre de vêtements « femme des années 50 » que l’on est habillé comme un sac à patates, loin de là !

    Cela dit, l’exemple de Christina Hendricks (et de beaucoup de femmes dans la rue) montre qu’il y a aussi des femmes qui sont habillées avec ce style là…et cela leur va très bien. Même si je trouve que ces vêtements donnent un effet loupe grossissante (ça, on ne m’en fera pas démordre), je trouve qu’ils donnent parfois un style ultra-féminin à des personnes un peu fortes, car ces personnes l’assument très bien !

    Bref, ce billet qui n’apporte rien, tout ça pour dire que les gens font bien comme ils veulent, tant qu’ils respectent un minimum la pudeur (et la Loi).

    Bises

  • #119 Laetienfolie le 30 octobre 2013 à 18 h 22 min

    Comme on le dit si souvent l’essentiel c’est de se plaire à soi ! Y’a pas de tenue type ou quoi la tenue parfaite c’est la tenue que l’on a choisit avec son cœur ! J’aime beaucoup ton style, tes tenues (même si ce n’est pas forcément le mien) et jamais je me suis dit « tiens elle serait mieux en robe et en talon » !
    Je suis de corpulence normale mais j’adore les femmes « rondes » (même si ça m’énerve de devoir dire rondes) qui s’assument et ne restent pas dans le classique ! Enfin la vie est bien assez rigide comme ça : les jours les semaines les mois qui se répètent la routine etc alors bordel ce que ce serait triste si chaque morphologie devait s’en tenir à un seul code vestimentaire !!!
    Et je suis d’accord avec toi le visage compte beaucoup également :-)
    Bonne soirée !

  • #120 Babette le 30 octobre 2013 à 18 h 23 min

    Euh franchement Hélène je ne te trouve pas grosse, et puis c est quoi une grosse ?

    Peu importe, Tu es toujours soignée, tu as du punch Et tu te sens bien dans ta peau! Moi je dis bravo et merci pour ton billet

    Perso , je n’ai pas de problème de poids ,mais un problème d image ,longue lutte depuis Des années, avec des hauts et des bas, je déteste shopper parce que je trouve que rien ne me va , comme quoi….

    À bientôt

    ,

  • #121 Hélène le 30 octobre 2013 à 18 h 24 min

    Marine: c’est sûr, plus on est jeune, plus c’est difficile.

    Cécile: sans aucun doute, la pression physique sur les femmes est bien plus importante que sur les hommes.

    sylvie;-): « la phrase « c’est très féminin… » a tendance à me faire passer mon chemin » : je vois très bien ce que tu veux dire !

    Nuala: tu as raison, les périodes de transitions, il peut y en avoir plusieurs dans la vie.

    Cheveuxauxvents: merci beaucoup pour ton commentaire, hyper intéressant (je ne trouve pas du tout que tu te la racontes, j’aime les gens qui savent ce qu’ils veulent).
    Perso je m’habille (un peu) en fonction des codes sociaux. Un peu seulement parce que dans le milieu de la beauté ils sont peu présents, et si je vais à un RV de boulot en Converse personne ne fera la gueule. Mais je fais plus attention à ce que je porte dans ces circonstances, que pour bosser chez moi, c’est normal et en plus c’est agréable.

    Frivole, vous avez dit frivole?: c’est vrai, ne pas avoir besoin de séduire procure une grande liberté, j’aime beaucoup être construite comme ça ;-)

    Didichoups: je l’espère aussi, mais je trouve que c’est long à venir !

    eugenie: hey coucou ! Je me souviens, quand on s’est rencontrées la première fois pour du conseil en style, il y a des années, tu ne m’avais justement pas dirigée vers les décolletés et autres trucs de dame, parce que tu prends avant tout en compte le goût de ta cliente, et c’était cool ;-)

    Azenor: les fringues trop petites grossissent (comme les fringues trop grandes), c’est clair.

  • #122 Lollabulle le 30 octobre 2013 à 18 h 48 min

    Pour moi c’est l’attitude qui fait la tenue. On peu porter la tenue la plus valorisante au monde, si on se sent mal dedans, qu’on se sent étriqué et que clairement le manque d’assurance se fait sentir non pas parce qu’on est une personne complexée mais parce que la tenue ne correspond tout simplement pas à ce qu’on est, et que du coup on ne se reconnait plus, ça n’ira pas.

  • #123 Damita le 30 octobre 2013 à 18 h 52 min

    Tu as bien raison Hélène!! J’ai 23 ans, je suis ronde et pourtant je ne mets pas de robes…. Sauf avec mes boots en cuir de motard et mon perfecto en cuir.
    Peu importe ce qui nous va, on a toujours plus confiance en nous avec des vêtements/chaussures que l’on aime, et c’est bien le principal!

  • #124 Line le 30 octobre 2013 à 18 h 58 min

    hello
    je n’ai pas de problème de rondeurs. Pour dire, mes hanches remplissent pas un 36. Je suis genre petit tube tout droit (168 cm) et pour pas faire gamine-ado on m’a dit quelques fois (je veux dire, les vendeuses quand je leur demandait encore leur avis) « faut habiller le corps avec des petits et des gros plis, de la soie qui brille, des imprimés, des couleurs » etc

    mais moi j’aime les jeans. le noir. le rock. et pis les bottes de moto comme toi surtout celles avec des boucles et des clous. et j’adore les gros pulls en cahemire de chez Berenice. et pis merde. Tant pis si on voit pas mes seins tout petits. Si je m’habille moulant je suis mal à l’aise. si je marque ma taille, même avec une ceinture à clous Valentino (huhuuum), je serais mal à l’aise. Pourtant oui j’avoue c’est sexy!
    j’adore les chemises en jean, avec mon t-shirt préféré ou ya un lapin à lunettes dessus, je retrousse les manches parce que c’est pra-tiiiique. voilà mon mot d’ordre. Et tant pis si c’est pas comme dans les magazines. C’est un peu comme le smokey brun-or magnifique de Emily Blunt dans la pub Opium. ca met méga en valeur les yeux bleus que j’ai, mais je suis trop mal à l’aise dans le métro avec ca sur la tronche!

    Et vous savez quoi? En boîte, le weekend, ya des garçons qui me regarde. Pourtant je porte des jeans, des bottines plates. et pis des t shirt larges qui masquent mon corps. Et je rigole, parce que je croise des filles à moitié à poil en soirée qu’on ne regarde pas. Je sais, ça fait narcissique et prétentieuse ce que je dis mais pour toutes mes copines c’est pareil pourtant on a toutes des corps différents :) Quand on en fait trop ça foire (presque) toujours (pour draguer ou pour un entretient ou autre hein)
    j’étais hors sujet..? hihi
    Des bisous

  • #125 Yasmina le 30 octobre 2013 à 19 h 00 min

    Ton billet me touche car il me confirme à quel point je me cherche encore, alors que toi Hélène, tu sembles avoir trouvé ton style (superbe photo ;-)) Je suis pour ma part très mince, après ma première grossesse j’ai eu un souci et perdu bcp de poids. J’aime m’habiller très simplement, ce n’est pour moi pas important même si j’ai un faible pour les jeans destroy et les petites robes noires l’hiver ou blanches l’été ;-) Toutefois, j’adore le make up et je prends soin de mes cheveux quand j’ai le tps avec bébé. Bisous, tu es superbe in and out.

  • #126 shezen le 30 octobre 2013 à 20 h 04 min

    Bonjour Hélène,
    Se trouver et être fidèle à ce que l’on est et non correspondre à une image, voilà qui est important. En ce qui me concerne, je fais partie des rondes, car je ne corresponds pas aux critères minces, mais grande et plutôt bien proportionnée, je suis bien dans mes doc que je porte depuis plus de 20 ans. Je m’étais dis « à 40 ans, j’arrêterai de porter des doc…, je m’assagirai… », ben non, j’en ai 46 et je ne me vois pas me chausser avec un autre style que du plat…, mes jeans, tee-shirt, chemise blanche, pull, petite veste, petit blouson, parka, étole (indispensable !!!), bijoux, sac… et avec tout ça, et bien je me sens féminine !!!! Un maquillage discret, du soin pour mes cheveux (ça c’est hyper important), et j’aime les couleurs !!!!
    J’aime l’idée d’une robe quand il fait chaud avec une touche de ma panoplie habituelle. Je préfère être en harmonie avec mon état d’esprit que me fondre dans la masse à tout prix. C’est pour moi une forme de distinction.
    Bonne soirée.

  • #127 Silver le 30 octobre 2013 à 20 h 14 min

    Bonsoir Hélène,

    je me reconnais tellement dans ce post. J’ai 22 ans, j’atteins à peine le 1m50. Etre petite et avoir des petits pieds, mais des formes, c’est compliqué aussi. Il faut que je coupe 20cm de tissus en bas de mes pantalons, quand j’en trouve qui me vont, car j’ai des hanches et ne peux pas et ne veux pas m’habiller chez les enfants. Etre crédible dans des tailleurs au travail est la plaie. Les jupes qui me vont le mieux sont courtes, forcément, mais comment porter ça avec des talons assez hauts au boulot sans être jugée?
    Et en été, les robes longues ne me flattent pas. Si je veux être à plat, je perds mes 6 cm de crédibilité. J’essaie de couper la poire en deux mais trouver ce qui nous va et se réconcilier avec son image, se sentir bien dans sa peau n’est pas facile.
    J’ai l’impression que beaucoup de morphologies sont des casse-têtes chinois!

  • #128 Alice le 30 octobre 2013 à 20 h 56 min

    Hello,
    Ce poste est très intéressant car je pense qu effectivement il est important d être bien avec ce que l on est et de s accepter avant tout. Moi je fais 1,50 et je pèse à peine 40 kilos. Je suis super bien dans mes basquettes aujourd’hui car je suis en phase avec moi même et malgré mon gabarit j arrive à trouver des fringues qui me plaisent car j adore la mode. Lorsqu on est bien dans ses basquettes cela nous rend plus belle peu importe ce que l’on porte. Biz

  • #129 Hélène le 30 octobre 2013 à 20 h 57 min

    Merci beaucoup pour tous vos commentaires et vos partages, c’est vraiment intéressant !

  • #130 quiousk le 30 octobre 2013 à 20 h 57 min

    Coucou Hélène !
    Un jour ma sœur m’a donné un excellent conseil. On faisait du shopping, et je flashais sur un truc mais je n’osais pas l’acheter, craignant que ça ne me mette pas en valeur. Elle m’a dit : « si ça te plaît et que tu as envie de le mettre, ça t’ira ». Et il s’avère que c’est vrai, à partir du moment où on assume, j’ai l’impression que les autres acceptent aussi. Et ceux qui n’aiment pas, tant pis !

  • #131 Nad29 le 30 octobre 2013 à 21 h 00 min

    Bonsoir. Alors moi, je ne vois pas pourquoi je m’habillerais « bien » sous entendu en fille avec des talons, une jupe, une ptite veste cintrée et un ptit décolleté sous prétexte que je suis mince. J’adore les grosses basket adidas, j’adore les jeans, j’adore les pulls à col roulé chauds (et oui en hiver je mets des pulls chauds), j’adore les teeshirts tout simples… … Bref, pour moi, ce qui compte c’est d’être bien dans mes fringues au quotidien, pour mon travail, d’avoir l’air simple et accessible (dans le social ça compte un peu quand même). Après, je dis pas que pour sortir, je n’apprécie pas de rentrer dans la peau d’un personnage de cinéma, en petit robe, maquillée, coiffée, pailletée ! J’aime jouer sur les occasions pour sortir du quotidien et surtout ne pas me regarder pendant des heures dans le miroir le matin en choisissant ce que je vais porter aujourd’hui. Faut que ce soit pratique, confortable, pas cher, et si possible bleu (j’adore le bleu). Voilà ! Merci Hélène pour ton blog qui me distrait, m’apprend plein de trucs et m’ouvre au champ des possibles.

  • #132 love le 30 octobre 2013 à 21 h 25 min

    Salut Hélène !
    Je suis tout à fait d ‘accord (j’ai pris 10 kilos) et je travail dans le prêt à porter féminin depuis des années et effectivement je travail les tenues des clientes en fonction de leur morphologie et de leurs goûts! Mais pour moi rien à voir c’est slim en bas et haut loose en haut !! Tout ce qu il ne me faut pas mais actuellement je recherche le bien être dans mes vêtements !

    Donc je te comprend complètement !

    Bonne soirée!!

    Ps : Chouette tenue! J’aime beaucoup le beige et l’écru !!

  • #133 Sandra4285 le 30 octobre 2013 à 21 h 33 min

    Bonjour
    Ayant des rondeurs (44 en bas, 42 en haut), je comprends tout à fait le sujet.
    Contrairement à toi, il y a certains vêtements que je « m’interdis » car ils ne me mettent pas en valeur et je ne les mets pas en valeur non plus d’ailleurs.
    Il en est de même avec les couleurs. J’aime beaucoup les couleurs pastels, mais c’est vrai que j’en mets peu car étant pâle, j’ai vite l’air malade.
    Bonne soirée

  • #134 Annesofi le 30 octobre 2013 à 21 h 58 min

    adélie: Je travaille avec des femmes et je ne les trouve pas plus pénibles et « méchantes entre elles » (c’est un cliché sexiste que j’entends tout le temps) que les mecs.Remplacez le mot « femmes » par le mot « noirs » ou « arabes  » ou « juifs  » etc etc et vous verrez l’effet que ça fait…

  • #135 Cheveuxauxvents le 30 octobre 2013 à 22 h 43 min

    Frivole, vous avez dit frivole?: je crois qu’on ne séduit jamais autant que lorsqu’on n’est pas dans une telle logique justement ;) En fait on plait de manière plus juste : c’est par ce qu’on dégage plutôt que par le masque qu’on se met. J’ai mis du temps à le comprendre, mais oui comme tu le dis très bien, ne pas avoir besoin de plaire est une grande liberté.

    Hélène: merci pour ta gentille réponse :) je comprends que tu aimes prendre soin de ta mise pour un rdv de boulot. Je crois que certaines tenues sont plus propices au travail car elles reflètent un état d’esprit en cohérence avec les activités professionnelles que l’on exerce. Les porter nous met dans l’ambiance !

    Je termine par un lien vers une note du blog de Philippe Bilger (ancien Procureur Général de Paris, il apparait dans divers medias à titre d’expert des questions judiciaires et tient ce blog magnifiquement écrit, même si on n’est pas obligé d’être d’accord sur tout) justement sur ce bon Karl et les grosses : http://www.philippebilger.com/blog/2013/10/karl-lagerfeld-ne-tourne-pas-rond.html
    Je vous laisse savourer ;)

  • #136 sabrina le 30 octobre 2013 à 23 h 06 min

    Kikou Hélène, tu es vraiment très féminine sur cette photo de billet et pourtant le style ethnique n’est pas forcément fait pour!! Comme quoi^^
    Perso, je mesure 1m60 pour 100kgs!! glupppsssss. J’ai pris énormément de poids lors de ma 1ère grossesse il y a presque 11 ans, et je t’avoues que ca ne faisait absolument pas partit de mes priorités une fois ma puce arrivée. Meme chose pour 2ème grossesse ( presque 6 ans), j’étais tellement dans une sphère affective avec mes nenettes, puis ma vie de femme active au boulot. J’ai « appris » à vivre avec ce corps meme s’il m’a toujours dégouté. Mais bon, la seule fautive c’est moi, je n’ai jamais rien fait pour changer ma silhouette. Ah si, des régimes avec lesquels j’ai toujours fais yoyo!!!!! Aujourd’hui je ne veux plus de ce corps et je prends les choses en main, et ce pas pour mon entourage mais POUR MOI, égoiste que je suis!! hihihihi. Je vais donc passer par un rééquilibrage alimentaire et du sport. Je mets du 50/52, et meme si je vis aux pays des magasins d’usine (Troyes) et bien rien n’est fait pour les rondes!!! Enfin je mens un peu en disant cela car il y a des vetements mais qui nous font ressembler à des sacs. C’est tellement moche, à croire que c’est fait pour enfoncer encore plus cette image négative que nous avons de nous, grosse=moche=vetements qui ne ressemblent à rien!!! Ma garde robe est composée uniquement de vetements qui ne me plaisent pas ou très peu, mais je n’ai pas le choix. J’aimerais tellement porter des habits qui me ressemblent. Je suis pétillante, j’adore la couleur, le liberty, l’ethnique, ect….mais à cause de ces dictates de la mode je ne peux pas. Il y a aussi toutes celles qui se perdent dans un style vestimentaire qui n’est pas le leur, et pourquoi, parceque tel ou tel article est à la mode et qu’il faut absolument l’avoir selon tous les médias sinon tu rates « l’article de l’année ». Je considères qu’un style vestimentaire doit nous ressembler et tant pis si il ne met pas forcément notre silhouette en avant, ou si il nous grossit un peu plus, l’important est d’apprécier des pièces qui nous ressemblent et dans lesquelles nous sommes vraiment bien. Sorry Hélène pour ce commentaire à rallonge, mais j’en ai profité pour dire le fond de ma pensée!!hihihihi. Je te fais des bisouillesssssssssssss^^
    P-S: je ‘ai jamais osé acheté chez Asos, Forever21, Newlook, ect… car je ne peux pas essayer!!! snifff

  • #137 Maria Armonya le 30 octobre 2013 à 23 h 48 min

    Salut Hélène
    Parait que je suis grosse, en effet sur la balance je le suis, mais pas pour moi, non! j’aime être « sexy » (et non pas vulgaire, d’où les guillements) alors les fringues que les grandes enseignes nous proposent (quand elles nous en proposent), qui ressemblent à pas grand chose, qui ne mettent absolument pas nos courbes en valeur, niet! j’aime les jeans slims, les top cintrés, gardez pour vous vos jupes XXL et vos T shirts difformes! Est ce que les stylistes ou revendeurs estiment que ce qui se vend pour les femmes minces n’iraient en aucun cas à des femmes rondes en ne nous les proposant pas, ou qu’il ne viendrait pas à l’idée d’une femme ronde de s’habiller autrement que dans le but de cacher ses formes? je me pose souvent la question!! oui les femmes rondes ont aussi des goûts qui leur sont propres, alors faites en sorte qu’il y en ait aussi pour tous les goûts! Il ne me semble d’ailleurs pas que nous soyons une minorité…
    Par ailleurs Hélène je te trouve très jolie, comme toi je suis fan des perfectos, mais n’en trouve jamais de sympa à mon gout et dans mon budget!! mais quand comprendront ils tous que nous aussi nous aimons la mode? j’en arrive parfois à me demander si les gens que je croise dans les magasins ne se disent pas « nan mais tu n’es pas à ta place ici, il n’y a pas ta taille », parce que c’est le message que me véhiculent les portants quand je n’y vois aucun vêtement en 48/50 et plus. j’en sors souvent triste et démoralisée! Merci tout de même à ASOS, même si je trouve que leur collection grand taille est loin d’être aussi variée que la collection classique. par ailleurs je rêve du jour ou il n’y aura plus de collection grande taille ou de rayon grande taille parce que les fringues iront toutes jusqu’au 60! Cela insiterait-il les consommateurs à se laisser aller à un pain au chocolat le matin? Dans ce cas tant mieux! Cela profitera aux boulangers hihi!!
    Je me rends compte que mon monologue n’a ni queue ni tête… :D
    Bonne soirée jolie Hélène!!

  • #138 Anaïs le 30 octobre 2013 à 23 h 50 min

    Au risque de répéter un peu ce qu’on dit les autres…
    Rien n’est vraiment une question de taille puisque grosse ou mince on trouve toujours chez nous quelque chose qui nous déplaît. Enfin si on arrive pas à dépasser nos complexes et à s’accepter.
    Une fois que ça c’est fait. Plus rien de doit nous arrêter.
    Je pense que les vêtements sont très importants dans notre vie; ou plutôt la manière sont on s’habille. D’abord parce qu’ils sont un reflet de notre personnalité, mais aussi parce qu’ils nous présentent au monde. Pas de le sens où l’on cherche à se montrer mais plutôt qu’ils sont le reflet de ce qu’on aime, de ce qu’on dégage comme énergie, de ce qu’on trouve cool et qu’ils sont du coup super révélateurs sur notre personnalité. D’où la nécessité de se forger sa propre personnalité vestimentaire et de dire merde à ceux qui n’aiment pas / ne sont pas d’accord / critiquent.
    C’est notre corps et on m’habille comme on veut. Sinon c’est franchement pas super drôle quoi. Au final je pense que le problème c’est d’arriver à assumer sa personnalité, ses envies et son corps. Y parvenir c’est une preuve de maturité à mon sens et d’aboutissement d’une réflexion sur soi même. C’est aussi un choix de « vie », c’est choisir de se conformer ou non à certains idéaux de la beauté ou du style, choisir de dire merde.; Moi j’ai envie de mettre des bottes de cowboy… Bah je les mets et je vous ris au nez.

    Du coup je trouve ce post très chouette.

  • #139 Magangel05 le 30 octobre 2013 à 23 h 53 min

    Moi au contraire je suis ronde et j’adore les fringues pin up je suis 300 jours par an en robe ou jupe j’adore çà même si j’ai un styl equi peu passer d’une robe style pin up à une robe style hippie ou à un haut et une jupe manga lol j’ai mon propre style le style que j’aime et que je veux pour le moment demain est un autre jour peut-être que demain j’aurais envie de jeans qui sait ;)

  • #140 Maruschka le 31 octobre 2013 à 0 h 14 min

    Hélène,
    Ton billet me fait surtout penser que l’apparence est plus qu’important dans notre société aujourd’hui… Et j’avoue que cela me fatigue !!! Rien a voir avec le fait d’être bien sapées ou maquillées… C’est plus que ça : combien de fois ai-je entendu des critiques physiques lors d’embauches, par exemple ? Atterrant. Flippant !! Bref. Je n’épiloguerai pas sur ce sujet. On s’en fout de s’habiller comme une dame, sous quelque prétexte que ce soit ou pour correspondre par exemple a un certain parisianisme ( par exemple, ai-je dit !). On doit pouvoir se vêtir comme on l’entend, selon les situations. On devrait bien moins se montrer sérieux sur ce sujet et rire davantage de nous. Oser. Voir la vie en plus colorée ? Tout sauf Gattaca !
    Rebref. D’accord avec toi !
    D’ailleurs , très sympa ta tenue !! Et donc, quelles sont ces ravissantes bottes que tu portes ?

    À très bientôt

  • #141 Mi Nute Papillon le 31 octobre 2013 à 1 h 00 min

    Aaaah le fameux bazar entre ce qu’on voudrait et ce qui nous va… d’habitude je m’en sors, comme toi je sais ce qui me va et je pioche dans le lot ce qui me plait.
    MAIS tout est chamboulé quand il s’agit de choisir ZEU RÔBE… eh oui je m’marie !! Et entre mon idée de départ et ce que je vais finalement porter, c’est carrément le grand écart facial !! Car clairement, mon idée de départ, c’est chouette sur la longue et frêle nana de la photo, mais sur moi, ça ferait p’ti Troll meringué. Et je ne me sentirais pas si bien que ça. Du coup je dois refaire le chemin, trouver la robe idéale pour moi, et m’approprier ce look d’un jour.
    Bon, une chose est sûre, je ne ferais pas Dadame (ni Troll, du coup) même si je deviens une Madame !!
    Bise à toi, et au plaisir de te lire à nouveau ;)

  • #142 Diane le 31 octobre 2013 à 2 h 22 min

    Hélène, tu assures et assumes. . . Ton look est complètement WoW ! Je craque pour tes bottes !

  • #143 Elodie le 31 octobre 2013 à 3 h 42 min

    Coucou Hélène,

    Sujet très intéressant qui inspire beaucoup de tes lecteurs/rices à ce que je vois.

     » je ne vis pas pour séduire, je ne ressens donc pas le besoin d’être attirante de façon constante au quotidien  »
    Cette phrase que tu as écrite peut paraître simple mais est en fait pour un bon nombre de personnes un travail de toute une vie : se plaire à soi !
    Car la séduction engendre qu’on le veuille ou non, ce besoin inconscient d’avoir un avis extérieur donc de dépendre indirectement du regard des autres.

    Moi, je te trouve attirante, rayonnante. Tu as des formes mais tu ne cherches pas à les cacher. Et c’est justement cela qui te rend séduisante.

    J’ai toujours trouvé aberrant qu’une femme sous prétexte qu’elle soit ronde, ne peut pas s’habiller comme elle l’entend. Oui, car certaines femmes ont envie de se vêtir selon leurs goûts et leurs envies et non d’adopter un style-pour-la-cacher.

    Mais je pense que vivre pour soi, ne peut être possible qu’avec un certain recul et une grande maturité. C’est pour cette raison qu’il est plus fréquent de voir une femme de 40 ans mieux dans ses baskets qu’une jeune femme de 20 ans.
    Ma maman a passé sa vie à complexer à tort de tout et de rien, à 63 ans, elle s’assume et s’aime enfin !
    Pour ma part, j’ai 24 ans et je t’avoue que j’ai énormément de mal à faire la part des choses entre ce qui me plaît réellement et ce qui pourra plaire aux autres.

    Bonne journée !!!!

  • #144 Ines le 31 octobre 2013 à 5 h 36 min

    Ben moi je te trouve trop belle d’abord ! Et on s’en fiche de tes rondeurs, ce qui compte c’est que toi tu te sentes bien dans ta peau, que tu te sentes belle, et les autres on s’en fiche, et on s’en fous aussi des fashions addicts qui disent qu’une « grosse doit pas s’habiller comme ça non mais oh ça va pas la tête », pff, sérieux. Ce qui compte, ce qui rend quelqu’un beau, c’est l’assurance qui se dégage de lui, pas la façon dont cette personne est habillée ! <3

  • #145 ka le 31 octobre 2013 à 8 h 37 min

    Bonjour Hélène, bonjour les filles !
    Mon Dieu comme tout ça me parle..j’ai bientôt 46 ans et 30 ans de régime derrière moi…j’ai lutté toute ma vie contre une nature de fille ronde pour rentrer dans un 38/40 …et puis depuis 3/4 ans mon corps se rebelle..j’ai grossi..beaucoup…à présent je fais un bon 46 et j’ai du dire adieu à mon style  » rock »..tout simplement parce que je ne trouvais pas de fringues qui me plaisent à ma taille dans mes prix ( la plupart du temps quand j’en trouve ils sont hyper chers ) ..donc je me suis ‘habillée par défaut. Les réflexions des gens étaient parfois hallucinantes de méchanceté…je bosse dans un milieu artistique..ça aide pas ….le truc qui m’a sauvé la vie c’est de tomber sur quelqu’un qui me trouve belle comme je suis…ça aide à avoir confiance en soi..et plus je me sens bien dans ma peau plus il me trouve belle…je suis passée au look pin-up des année 50…j’en rêvais ..j’osais pas..trouvant que c’était joli sur une fille de 55 kilos mais sur moi…tu rigoles…;) …et j’ai compris un truc tout con et complétement magique : les gens te vois comme TOI tu te vois…quand je pleurais sur mes kilos il voyaient juste une pauvre fille trop grosse..maintenant ..alors que je fais exactement le même poids qu’avant ils voient une fille pulpeuse , jolie et bien dans sa peau…j’ai souvent plein de petits compliments …et je pense souvent à cette citation : « On a deux vies. La deuxième commence le jour où on réalise qu’on en a juste une. » …je suis comme je suis..et c’est bien comme ça…des bises !

  • #146 Manoushka le 31 octobre 2013 à 9 h 37 min

    Hélène: ah ah ah :-) j’adore ! Moi je la garde cette phrase ! ;-)

  • #147 Hélène le 31 octobre 2013 à 9 h 55 min

    Nad29: « et si possible bleu » : ;-)))

    love: moi aussi j’adore le beige et l’écru (c’est pas une surprise, pour les fringues comme pour le maquillage, j’aime les neutres ;-).

    Sandra4285: ah mais bien sûr que si il y a des vêtements « interdits » pour moi aussi ;-) Je ne porte pas de shorts, par exemple, faut pas pousser quand même ;-)

    Cheveuxauxvents: je ne suis pas fan de ce qu’écrit ce monsieur, même si c’est en effet très bien écrit : car il relie les rondeurs au désir masculin, ce que je trouve aussi réducteur que de relier la minceur à la beauté (et aussi lassant, parce que franchement, qu’est-ce qu’on en a à faire du désir masculin ? On est au 21ème siècle et une femme n’a pas besoin d’être désirable pour exister).

    sabrina: ben si ça te va pas, tu renvoies les articles ;-) C’est tout bête hein, c’est exactement comme la redoute ;-)

    Maruschka: ce sont des Mosquitos, mais la marque n’existe plus.

    Elodie: sans aucun doute, l’âge est dans ce domaine un avantage.

    ka: « les gens te vois comme TOI tu te vois » : bien vu.

  • #148 Elizabeth G Silmarwen le 31 octobre 2013 à 10 h 26 min

    A une époque je rêvais de tailleurs et de talons hauts. Je ne portais que des talons à longueur de journée, le genre de choses trop hautes, talons trop fins et casse figure tous les 300 mètres environ. Puis il m’a fallut déménager en IDF et 2 agressions plus tard, sans compter que les talons d’environ 15 cm pour marcher c’est pas top j’ai viré gothique/métalleuse. BINGO ! J’ai trouvé mon style. Parfois ça n’est pas toujours très féminin mais je m’en moque, ce qui compte c’est que je me sente bien dans mes Doc’s ou mes Rangers voire mes New Rock (oui j’adore ces pompes) qui sont nettement plus confortables pour marcher que des Louboutin. Une personne est séduisante à partir du moment où elle se sent bien dans sa peau, ses fringues et ses baskets (qui soit dit en passant me font mal aux pieds O.o ). Peu importe le style c’est notre confort physique et moral qui compte. J’adore les basiques, je préfère les jupes et robes ultra longues, les leggings avec des robes pulls, et des pantalons stretch (oui obésité oblige) voire si je peux trouver des jolies coupes un peu tailleur pantalon pour des tenues plus classiques si je dois aller travailler. Après le style dépend aussi des accessoires… Je trouve ça plus facile d’accessoiriser (je ne sais pas si ça ce dit mais bon hein) que d’acheter tous les ans les trucs « à la mode » une fortune et que ça soit démodé au bout de 6 mois. Je ne sais pas de qui est cette phrase, et je me souviens encore moins de la première fois où je l’ai lue… Ce qu’il y a de sûr c’est que j’adhère totalement dans l’idée que « nous ne suivons pas une mode, nous en créons une ». Depuis Mademoiselle Chanel le noir a acquis ses lettres de noblesse et n’est plus forcément signe de Deuil. Alors pourquoi s’en priver :)

  • #149 Julie le 31 octobre 2013 à 10 h 33 min

    Bonjour Helene,
    Je profite de mon premier message pour te remercier pour ton blog.

    Le sujet du jour me touche particulièrement par ce que si pour les vêtements je n’ai aucun souci, je m’habille bien comme j’aime (ce qui équivaut à peu près pour toi à le style « institutrice des années 50 « :) mais aussi a jeans basket parfois) , pour le maquillage c’est une autre histoire.

    Je reverais de porter du rouge à lèvres bien rouge mais avec mes lèvres trop fines no way, d’oser des beaux smokys… mais j’ai peur d’avoir l’air trop apprêter alors que je n’ai que 22 ans. Et la liste est longue. Etonnement ce n’est pas forcément un désir de plaire aux hommes, mais plutot une peur du jugement féminin « elles vont penser que je ne sais pas me maquiller, que j’en fais trop… ».

    Mais à la lecture de ton post je me demande si ce n’est pas aussi par ce que j’aime mon corps (pas parfait mais qui correspond aux criteres actuels de beauté et que je connais bien (notamment grâce au sport) mais que je trouve mon visage trop dur presque masculin. Et qu’il est donc bien plus facile de ne pas chercher à embellir ce dont on est satisfait que ce qui ne nous plait pas.

  • #150 Sandra le 31 octobre 2013 à 12 h 09 min

    J’adore vraiment ton état d’esprit, c’est un modèle pour moi. Tu es magnifique, à l’intérieur comme à l’extérieur! :)

  • #151 Mathilde le 31 octobre 2013 à 13 h 32 min

    Wahou.. Ce titre m’a fait l’effet d’une baffe. J’ai également un « excès pondéral » (comme dirait mon médecin) mais je n’ai jamais accepté le fait d’être catégorisée comme « grosse », je le suis pourtant. Mais je trouve ce terme tellement violent et choquant. Du coup quand j’ai vu ce titre, je me suis dit que tu n’avais vraiment aucun problème avec ton corps et je trouve ça très bien. J’espère qu’un jour j’aurais ce même rapport avec mon corps et mon poids.

  • #152 Nala_8165 le 31 octobre 2013 à 14 h 15 min

    A l’inverse de toi je suis petite et mince (moins d’1m60 pour un 36), ce n’est pas pour autant que je m’empêche de porter de longues robes, des pull XXL, etc… Je m’habille comme j’en ai envie, le principal étant de se faire plaisir, de se sentir belle et bien dans son corps ! Certes certaine choses tombent moins bien sur moi qu’à une femme avec une jolie poitrine et des hanches mais un coup de cœur pour un vêtement ne se choisit pas (et heureusement !) ;)

  • #153 Raphaëlle le 31 octobre 2013 à 15 h 11 min

    En parlant de fringues (et je suis tout à fait d’accord avec toi), j’ai trouvé ça, je crois que tu adores ce motif non ??
    http://ohhdeer.com/product/white-bison-sweatshirt

  • #154 Hélène le 31 octobre 2013 à 15 h 53 min

    Mathilde: boh moi je trouve pas ça violent et choquant, pas plus que « maigre » ou « grande », si on va par là. Ca constate juste un fait, ce n’est pas une insulte (ça dépend comment c’est dit – et par qui – bien sûr). Mais avec cette mode du politiquement correct, on a plus l’habitude de dire « ronde ».

  • #155 Mi Nute Papillon le 31 octobre 2013 à 18 h 37 min

    Comme je suis d’accord avec toi Hélène !!
    Moi avec mon cumul des mandats, je serais une « personne-ronde-de-petite-taille-en-situation-de-handicap »… Ouaih ok, une petite grosse qui boite, quoi ‘^.^ et ce ne sont pas des gros mots, comme tu le dis bien, ça dépend comment c’est dit, avec quel ton, quelle intention. Nous concernant, plutôt que « grosses », je dirais « dodues », mais c’est surtout parce que je trouve cet adjectif super joyeux.
    Bonne soirée tout le monde (il fait nouiiiiii !! le 2e effet changement d’heure… ‘u.u )

  • #156 Hélène le 31 octobre 2013 à 18 h 44 min

    Mi Nute Papillon: ah oui j’aime beaucoup « dodue », je l’employais pas mal à un moment, tu fais bien de me le rappeler ! ;-)
    (tu m’étonnes qu’on se croirait déjà à 3h du matin !)

  • #157 Aire__Azul le 31 octobre 2013 à 20 h 02 min

    Une chose que j’avais oublié de d’écrire, mais qui me semble bien importante. Même si cela avait été mon surnom dans la petite ville où j’ai grandi, à tel point qu’une fille de mon âge croyait qu’il s’agissait de mon nom de famille « Lagrosse » (?) je ne suis pas « une grosse ». Oui, je suis grosse, ronde, plantureuse et dodue. Mais ce n’est pas ma caractéristique première. J’ai lu tous les post. Si ! Si ! Et je trouve tout ce qui est écrit fort intéressant ; notamment la nécessité de se détacher autant que possible du regard des autres afin de « mieux être nous-mêmes ».

  • #158 Hélène le 31 octobre 2013 à 20 h 08 min

    Aire__Azul: je veux croire que notre apparence physique n’est pas ce qui nous définit aux yeux des autres – des autres évolués, en tout cas ;-)

  • #159 Amely le 31 octobre 2013 à 21 h 43 min

    Naathaalie: J’aurais tendance à dire qu’on ne parle pas aux cons ça les instruit…
    Mais de toute façon, les gens qui passent leurs temps à a faire ce genre de commentaires, à regarder les autres sous toutes les coutures, sont souvent ceux qui le plus mal dans leur peau… et au final sont aigris…. alors je dirais qu’il faut mieux être grosse qu’être aigrie !
    Et puis, comme je le dis souvent, à ceux qui parle dans mon dos, je suis déjà loin devant vous !

  • #160 adélie le 31 octobre 2013 à 22 h 05 min

    Annesofi: je serais bien incapable de dire si les hommes sont plus « méchants entre eux » que les femmes pour la bonne raison que je ne suis pas un homme :) D’autre part, il ne me semble pas avoir évoqué la méchanceté des femmes entre elles mais simplement écrit que POUR MA PART j’avais eu à subir des réflexions blessantes venant notamment de femmes travaillant avec moi, lesquelles réflexions m’ont incitée à adopter des tenues plus conventionnelles et à renoncer à une partie de mon identité. Je ne me permettrais certainement pas de tirer une loi de mon expérience personnelle et je trouve tes propos inutilement désagréables ( es-tu ce que l’on appelle un troll?) Pour info une partie de ma famille a été déportée, aussi tu comprendras que je n’apprécie que très modérément les exemples que tu donnes pour illustrer ta petite leçon de morale. Voilà « l’effet que cela me fait » Toutes mes excuses Hélène, pour ce petit « règlement de comptes » chez toi :-)

  • #161 nath le 31 octobre 2013 à 23 h 56 min

    Tu es belle! Tu fais pas un 38? Et alors?? Je vois pas ou est le souci… je t’embrasse

    Nath

  • #162 Clara Poppins le 1 novembre 2013 à 9 h 56 min

    Bonjour,
    Comme je te comprends et comme je suis d’accord avec toi!!!
    Je suis loin de la taille mannequin d’au moins 4 tailles et s’habiller et toujours un exercice complexe.
    Le pire c’est que je travaille dans le milieu de la mode où le moindre écart de style et jugé et change l’image que les gens ont de toi…
    À l’école, on m’a appris une chose: peu importe ce que tu portes et ta morphologie, il faut juste que les proportions soient bonnes (par exemple pas de bas large et de haut large portés ensembles).
    Parfois, dans les défilés, on voit des choses qui, portées séparément seraient horribles, mais le résultat final est joli car la proportion de la silhouette est parfaite.
    Donc à toi les jeans, les sweaters, les blousons en cuir & tout ce qui te fait envie!
    Je pense aussi, que si une coupe de vêtement ne nous va pas, le résultat sur nous ne nous plaira pas.
    Très belle journée!

  • #163 Hélène le 1 novembre 2013 à 11 h 46 min

    Clara Poppins: certes, les proportions sont importantes, mais si on a envie de s’en foutre, on peut aussi ;-)

  • #164 Laville le 1 novembre 2013 à 13 h 18 min

    Bonjour Hélène,

    Je trouve tout simplement belle.

  • #165 byseverine le 1 novembre 2013 à 14 h 02 min

    je suis une vrai ronde et je m’assume sans problème pour ce qui est des tenues qui vont ou qu vont pas tout est un peu dans la tête je couds quasiment tous mes vêtements par plaisir avant tout et par nécessite, oui moi aussi j’ai envie d’une jupe ajutée en taille 50 oui j’ai envie de pleins de trucs de filles qui correspondent à mes gouts et à mon âge non je ne veux pas que des trucs de mémé des fringues en grandes taille!!! bref une ronde a le droit de se fringuer comme elle le veut comme elle le sent sans pour autant être au top question look, on fait comme on veut!!! mais les minces ne sont pas toujours habillés avec des vêtements qui les mettent an valeur après tout.

  • #166 Amely le 1 novembre 2013 à 14 h 17 min

    adélie: Je te comprends et je comprends ce que tu veux dire…. Pour MA part, je travaille dans un univers quasi exclusivement féminin…. et pour résumer la situation, je citerai Sartre : « L’enfer c’est les autres… » ! C’est une expérience épouvantable ! J’ai travaillé dans d’autres entreprises, où il y avait aussi que des femmes et ça a été complètement différent…. C’est la loterie… On ne généralise pas, mais parfois on tombe dans des univers pourris et c’est difficile. Et c’est pour cela que la brève d’Hélène me parle autant en ce moment : « Les gens faibles se vengent, les gens forts pardonnent, les gens intelligents ignorent. »

  • #167 Anahita le 2 novembre 2013 à 0 h 10 min

    Bon déjà, je ne te trouve pas grosse. Tu es peut être grosse au vu de ceux qui trouveraient Kate Moss et ce genre de corps et de poids ni trop gros ni trop maigre. Tout est donc relatif, et en mon sens la norme question poids est quelque peu inhumaine voire aux antipodes de la réalité. Mais cette introduction n’est que mon humble avis et je divague, alors…
    Concernant ton récit sur les conseils vestimentaires donnés pour les corpulences enrobées, je suis tout à fait de ton avis Hélène. On s’habille selon son corps, mais surtout et avant tout selon nos envies et notre tête.
    Et je te trouve si jolie dans tes tenues que tu présentes. On sent bien qu’ils te collent à la peau et que tu vis bien avec eux.
    Et pour moi, avoir du style, c’est ça!

  • #168 chocochris le 2 novembre 2013 à 10 h 31 min

    bonjour hélène,
    je dirais tout bêtement, « mais quelle idée de s habiller en dame si ce n’est pas ton ressenti??? »
    je m habille comme j en ai envie, la mode ne m interesse pas vraiment, donc pas obligée de coller à une image, de rentrer dans un cadre que la société, la mode, les couturiers ou qui que ce soit veulent nous imposer .
    l important est de se sentir bien dans ses vêtements point barre !
    bonne journée hélène

  • #169 Jckonelly le 2 novembre 2013 à 12 h 26 min

    J’imagine que chaque époque à sa porte parole, son modèle, sa muse, et moi je suis persuadé qu’avec un peu plus de médiatisation tu pourrais devenir l’icone de toute une génération de femmes qui refusent de se laisser embobiner par les couvertures de cosmo.
    Loin de moi l’idée de t’imaginer drapeau a la main avec un porte voix scandant des slogans du style « ronde et jolie » ou « big is beautiful », mais je t’imagine volontiers remonter au quotidien l’estime de celles qui pensent que leur place est assise à la table et non pas sur le dancefloor..
    Bref, moi je te suis avec beaucoup de plaisir, et pourtant je suis un homme, je ne suis pas rond, et je ne me maquille pas..
    Alors pourquoi regarder tes vidéos, et bien tout simplement parce que tu as une pêche, un charisme et un pouvoir de persuasion, et que ca, ca n’est pas l’apanage des filles de moins de 40 kilos..
    Bonne continuation.
    J.J

  • #170 Alexandra le 2 novembre 2013 à 13 h 59 min

    Bonjour Hélène, merci pour ton  » reportage » sur la chirurgie esthétique. Merci d’être transparente. Combien de femmes gardent cela pour elles en insistant sur le fait qu’elle n’ont absolument rien fait et que TOUT est naturel ! Tu es en train de désacraliser quelque chose ! Alors merciiiii !
    Quant a la tenue vestimentaire, je suis entièrement d’accord avec toi. Je trouve que tu as un style bien a toi et que ce style est très élégant. Et en plus, il te correspond. Alors pourquoi s’hypothéquer en portant des standards ? Je suis a l’aube de la quarantaine et je me refuse a porter un certain style vêtements au motif que c’est de mon âge et c’est ce qu’on attend de moi. J’aurais l’impression de me nier, de me renier et de perdre ma personnalité. Moi mon « kif » c’est les jeans slims, les skinny avec des converses, des motardes ou des low boots. J’adore ! Je ne m’en lasse pas. C’est mon style et cela me représente. Au boulot, c’est pas ce qu’on attend de moi. Évidemment. Alors je mets en haut une chemise de dadame, avec une petite veste assortie. Mais le bas, hors de question que je le change ! Hors de question que j’abandonne mes sacro saints jeans ! Je pense qu’on peut être classe, élégante et féminine en ayant sa propre personnalité. Et pour moi le pire du pire c est d’être endimanché ! Ah ça ! Ça ne passe pas ! Et autre chose que je trouve très moche, c’est l ultra féminité où tout est exacerbé. Je trouve que cela manque singulièrement de classe et de raffinement. Avoir son propre style, sa patte, sa griffe cela n’a pas de prix !

  • #171 Edilis le 2 novembre 2013 à 21 h 37 min

    Personnellement je trouve que le maître mot doit rester : soi. Après tout les dictats de la mode sont aussi variables qu’aléatoires, alors que l’estime que l’on essaie d’avoir pour soi est une quête permanente, constante. Lorsque le superficiel prend le pas sur la personnalité on y perd! Alors Hélène je suis entièrement d’accord avec ton article, je te trouve très élégante et j’approuve ton franc parlé. Au diable les remarques : tant que ça NOUS plait! ;-).

  • #172 Tizou le 3 novembre 2013 à 9 h 29 min

    Cécile de Brest:
    C’est sûrement ça! J’ai eu le même raisonnement que toi en débutant comme toi avec l’air jeune. Mais finalement les élèves nous prennent pour des dinosaures du moment qu’on est de l’autre côté de la barrière je crois ;)) (Nan parce qu’en plus les élèves qui te demandent si tu es la mère d’un des leurs qui a 10 ans de moins que toi, et qui ajoutent « Mais Madaaaaame pourtant il vous resseeeemble!!! », là tu te dis que tu va pouvoir remettre le jean;))))
    Je crois qu’en plus des goûts perso il y a le mode de vie (pas forcément choisi si la situation est « à améliorer »: j’aime bien les habits « de dame » en théorie. Mais quand je dois faire des kilomètres de marche en rase campagne je ne me déguise pas en Belluci. Et même si j’habitais en ville, dans le fond je crois que ça serait dosé quand même: pour gravir les escaliers de Montmartre je n’aurais pas envie de porter des talons de 12!) et le plus grand décalage est justement aussi avec l’image-qu’on-veut-renvoyer à l’employeur/ou clientèle: ça pour moi c’est le plus gros casse-tête parce qu’on ne maîtrise pas forcément ce qui se passe dans la tête des gens en portant telle fringue (si pour leurs goûts perso et leur filtre du métier ça va ou pas). En plus si tu as vécu avec des gens qui s’en fichent des fringues et/ou fauchés, ça me semble un peu plus compliqué à deviner (à mon avis hein…: pour moi c’est galère. Même si on me dit « sport » je vois un jogging, si on me dit « chic » je vois une veste tweed, alors « sport chic »: « heiiin??? ». Je crois que c’est plutôt une vieille dame des années 50 qui est en moi;))) D’ailleurs aux soldes si j’attrape une fringue, il y a souvent une dame âgée de l’autre côté du cintre. A 35 ans de la retraite je suis prête!). Et je me demande si question image en plus les gens ne sont pas plus exigeants encore vis-à-vis des rondes ne laissant passer aucun loupé vestimentaire (je fais du 44 et je me suis pris une réfléxion parce qu’en bossant en bureau par 43 degrés loin du ventilateur je portais un débardeur (shocking!) au milieu de femmes… qui m’ont dit tout le reste de la journée qu’il existait des vêtement pour rondes, qui cachent joliment les bras…
    Ce qui m’embête pour les habits grande taille et les conseils de magazines, c’est qu’ils considèrent que si on est ronde c’est de partout, genre très grande aussi, et forte poitrine, etc… Alors que si on c’est le dos qui est large et pas la poitrine (je crois que si j’étais en dessous du 40 je n’en aurais pas et que le peu que j’ai tiens un peu de l’effet « sumo »: pardon je ne sais pas l’expliquer autrement). Du coup ça rend compliqué aussi pour ne pas avoir des fringues qui baillent.
    Oulala pardon pour ce post à rallonge, en plus je mégare. Mais si quelqu’un a par ailleurs la grille de lecture des recruteurs en matière vestimentaire ça m’éclairerait;)

  • #173 Hélène le 3 novembre 2013 à 12 h 45 min

    Anahita: merci ;-)

    chocochris: tu as bien raison !

    Jckonelly: merci ;-)

    Tizou: alors « sport chic »: « heiiin??? » : ;-)))

  • #174 Sarah 30 le 7 novembre 2013 à 15 h 08 min

    si je peux me permettre, tu es loin d’être grosse!! tu as des formes qui sont ENFIN reconnu comme le symbole de la féminité pure!!! il y a 2 ans, j’avais des formes aussi, je n’ai pas sue m’assumer comme j’aurai du le faire, j’ai succombé à la tentation du « soyons maigre a tout prix » et g perdu 11kg et les jolies formes que j’avais (fesses, seins…) j’aime autant dire que je les regrettes amèrement… Tu t’assume, et c’est bien la ta véritable beauté.

  • #175 Mlle.Margaux.38 le 10 novembre 2013 à 11 h 47 min

    Bonjour Hélene,
    je m’appelle Margaux , j’ai 18 ans et j’ai vraiment du mal à trouver des vêtements à ma taille !!
    je fais un 48-50 de pantalon pour 1m78 , bon j’ai déjà de la chance d’être grande mais bon toutes les remarque désobligeantes sur mon physique sa commence à bien faire !!
    c’est vrai ce n’est pas parce-que je fais pas un 38 de taille que je ne peux pas être belle !!!!!
    j’habite en Région Rhône Alpes à Grenoble , c’est difficile de trouver un magasin de fringue grande taille qui face pas mamie , je vais pas me mettre en noir sous prétexte que sa minci ! j’aime bcp le style bohème chic , ou encore très classe comme femme d’affaire

    Si tu pourrais un jour , faire une vidéo pour trouver des fringues à prix raisonnable sa serai formidable !!!!!!!!

    je te remercie par avance et j’adore ce que tu fais je te dis respect !!

    ps: je m’excuse par avance pour les fautes d’orthographe , ma dyslexie me joue des tours!!!

  • #176 Arisu le 16 novembre 2013 à 21 h 26 min

    Je te trouve hyper féminine dans ton visage, ton regard, et justement parce que tu te sens bien !
    Tu n’as pas besoin de plus ! :)

  • #177 Hélène le 17 novembre 2013 à 12 h 35 min

    Mlle.Margaux.38: il faut acheter sur internet ;-)

  • #178 Capucine le 25 novembre 2013 à 17 h 15 min

    Je suis tellement d’accord avec ton post, je suis ronde j’ai 26 ans et certaines filles de mon âge trouvent que ronde = mad men donc bouche super rouge, talons et robe 60’s, ce qui m’énerve énormément moi qui passe mon temps en jean et ballerines.
    Merci d’avoir une plume aussi franche tu nous fais vraiment du bien ;)
    Et en effet la ligne curve d’Asos est super!

  • #179 Hélène le 25 novembre 2013 à 17 h 44 min

    Capucine: tant mieux si ça fait du bien, ça me fait plaisir !

  • #180 murielle le 21 décembre 2013 à 8 h 09 min

    je ne suis pas une vraie jolie femme , 1m72 et 79kgs ,ma poitrine est assez forte 95D , mon visage est dur
    et mes 60 ans me durcissenr les traits ,pourtant je m’habille sexy je porte des dessous vintage …….soutien gorge obus et des bas nylon tous les jours…… en robe évasée et courte ,des petits talons de 6cm ou des ballerines je n’ai rien d’une grand mére je me fiche du regard des gens
    je me sens bien ,féminisée totalement depuis mes 18 ans et heureuse d’être sensuelle
    je fais tout pour etre belle et sensuelle et j’y arrive
    folle de bas nylon et de jarretelles si coquines
    Murielletv

  • #181 aurelie lily le 23 décembre 2013 à 0 h 06 min

    Bonjour,
    Comme je vois que chacune d entre vous, aime.la mode et s exprime clairement, j aurais une question mode . Je suis bien ronde 1m74 90kg et en hiver, je ne suis bien que dans des robes ou tuniques ( au dessus du genou) avec un legging mais je coince toujours pour les chaussures . Je ne veux pas de talons, car ce n est pas moi . J ai envie de craquer pour des bottines un peu larges juste qql que centimètres au dessus de la chevilles . Est ce une bonne idée ? Ou devrais je porter des bottines plus hautes mi mollets , voire haut du mollets ? Merci par avance

  • #182 Hélène le 23 décembre 2013 à 10 h 47 min

    aurelie lily: essaye, et si ça te plaît, porte-les ;-)

  • #183 Sonia le 2 février 2014 à 23 h 25 min

    Bonjour Hélène,

    J’ai entendu parler d’Asos et de ses jeans, mais comment savoir lequel va nous aller et quelle taille choisir ?

  • #184 Hélène le 2 février 2014 à 23 h 27 min

    Sonia: ben pareil qu’ailleurs, tu dois bien savoir ce qui te va ou pas ;-)

  • #185 Sonia le 4 mars 2014 à 22 h 00 min

    Oui mais en magasin, on peut essayer, alors qu’en ligne c’est difficile de voir ce que ça donne. :-)

  • #186 MissPa le 10 mars 2014 à 20 h 49 min

    Comme je suis d’accord!
    Ce n’est pas parce qu’on a du surpoids qu’on doit s’habiller comme une mémère.
    Pour ma part, j’ai l’impression que c’est depuis que je suis officiellement « grosse » (c’est à dire depuis que je suis rentrée en PACES et prépare un fichu concours de médecine, et que j’ai pris dix kilos en six mois), que je m’amuse le plus avec mes vêtements… Pas quotidiennement du fait du concours, généralement je m’habille comme une m… comme une fille qui passe plus de temps le nez dans les bouquins que dans l’armoire. Mais les vêtements que je mets pour mes rares sorties, et les vêtements que j’achète, je me fais plaisir: j’ose par exemple les jupes bouffantes, les hauts de style plus corseté (qui me vont mieux que jamais du coup), bref, tous les vêtements plus voyants que je n’osais pas mettre avant, mais sur lesquels je bavais – avec raison néanmoins, je ne cherche pas à avoir l’air costumé. Bref, en fait, depuis que je suis grosse, je m’autorise plus de choses côté vêtements… après, en ce qui me concerne, me sentir bien dans des vêtements, c’est me sentir belle dedans, donc j’ai tendance à privilégier les vêtements qui me vont bien. Mais chacun son avis sur « se sentir bien » dans ses vêtements, et de toute manière, je pense que c’est difficile de paraitre bien dans ses vêtements, « belle », si on ne se sent pas bien dedans, d’une manière ou d’une autre.

  • #187 louna le 17 avril 2014 à 15 h 19 min

    c est cool de pouvoir porter ce que l on aime meme si on a des formes moi je suis et ai tjr été un peu complexée pourtant je ne suis pas grosse 1.65 61kg mais j ai du mal je fais pas d effort la c jean basket un haut banal et gilet loin de la mode lol bon en meme temps je monte les escaliers dix fois par jour chez moi avec les aller retours a l école et puis j ai mal aux pieds donc je ne peux plus rien mettre mais c est comme les leggings grande tendance depuis quelques temps ben moi je peux pas du moins j ai vraiment du mal a me voir la dedans n ayant pas de grandes jambes fines je trouve ca vilain alors que toutes mes copines kiffent et ne portent plus que ca avec des tuniques moi je reste cantonnée a mes jeans bootcut souvant etant donné que j ai des hanche et des cuisses et des fesses faut équilibrer enfin bref c est une question d acceptation et je n y suis pas encore je me fais la misere sans arret pour perdre 5kg que je finis par reprendre bref bravo a celles qui s assument j en suis pas la

  • #188 Sandrine le 17 avril 2014 à 16 h 18 min

    louna: 1m65 61 kg, pourquoi vouloir perdre 5 kg ? si c’est ton poids d’équilibre (= poids avec alimentation saine, sans effort pour maigrir ni grossir), tu n’arriveras probablement pas a te stabiliser a 55kg, sauf a t’affamer ou ne manger que de la salade…
    en plus c’est un poids totalement dans la « norme » du moins en terme de santé

    mieux vaut apprendre à s’accepter ^^

  • #189 louna le 17 avril 2014 à 17 h 08 min

    Sandrine: oui je sais que c est un poid raisonnable mais je sais pas j ai une image de moi que je prefere a 55kg aller maintenant apres 2 gamines 57kg ca va je me sens mieux dans mes sappes etc apres y a du psychologique la dedans meme enceinte je ne voulais pas trop grossir la je m habille pas je fais juste en sorte de pas sortir a poil lol mais aucune envie d etre coquette coté fringues

  • #190 Sandrine le 17 avril 2014 à 19 h 48 min

    en plus après 2 grossesses ^^ moi je t’imaginais ado ^^

    t’as pas une super copine qui pourrais t’emmener faire du shopping « plaisir » ?

    j’ai fait ca une fois avec ma maman, je lui ai fait essayé une jupe plus courte que d’habitude, avec des petits carreaux genre tweed, elle a de super jambes mais est un peu ronde du haut, elle a adoré, et ca lui allait suuuuuuper bien, meme si elle aurait jamais essayé seule !

  • #191 Caplan le 18 avril 2014 à 11 h 51 min

    Bonjour Hélène, bonjour à toutes !
    Je viens de regarder cette vidéo de Marlena et j’ai été très touchée par ces quelques mots plein de chaleur, d’intelligence et de générosité. Bonne journée à toutes et n’oublions pas d’être un peu bienveillantes avec nous-mêmes et avec les autres femmes :)
    https://www.youtube.com/watch?v=YNgI6KSxmZs

  • #192 Francis le 18 avril 2014 à 20 h 54 min

    Salut tout le monde moi je trouve que la façon dont on s’habile est important (pcq sinon on ressemble a un clochard) mais le plus important c’est de s’habille comme on aime et c’est pas pcq on est gros que on peut pas s’habillé comme on le veut moi se qui me soule le plus c’est que les marque elle ne font pas grand chose pour les personne dite grosse se qui est très chiant pcq quand on trouve quelque chose de super beau on peut pas forcément se l’acheter vue qu’il n’y a pas notre taille ce qui est très injuste.

    voilà mon opinion vie à vie de se sujet :)

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.