Quels produits de make up se sont le plus améliorés depuis que vous avez commencé à vous maquiller ?

21 avril 2016

evolution_fonds_de_teint

J’aime bien cette question-Temptalia, j’en parlais justement il y a peu avec des amis.

Pour moi ce sont les produits teint, et avant tout le fond de teint. J’ai l’impression que c’est ce qui a fait les progrès les plus impressionnants depuis 10 ou 20 ans. On a aujourd’hui des prouesses de textures et de rendus, et je pense que les gens qui disent « je n’aime pas le fond de teint, ça plâtre le visage », n’en ont pas essayé depuis des années ;-)

Côté mascara et produits sourcils il y a de belles choses aussi, mais je crois vraiment que pour moi les avancées technologiques les plus significatives se trouvent dans le domaine du teint.

Et pour vous ?

62 commentaires Laisser un commentaire
Le maquillage

Vous aimerez aussi

62 commentaires

  • #1 Au fil de Laure le 21 avril 2016 à 9 h 40 min

    Question très intéressante comme d’habitude.

    Je suis persuadée que d’importants progrès ont été faits dans tous les produits make up mais la question me semble épineuse malgré tout : quand j’ai commencé à me maquiller, c’était avec des produits qui rentraient dans mon budget de lycéenne/étudiante donc c’était plutôt du bas de gamme.

    Avec les années, je me tourne de plus en plus vers des marques de luxe ou de maquillage pro (grâce notamment à tous tes conseils avisés) donc je suis forcément plus satisfaite du résultat.

    Je te souhaite une très belle journée et j’espère que tu t’es bien remise des festivités d’hier :-)

    Je t’embrasse

  • #2 Aurore le 21 avril 2016 à 9 h 42 min

    Bonjour, oui les fonds de teint, completement d accord avec toi ;-)

  • #3 Delphine le 21 avril 2016 à 9 h 54 min

    Tout à fait d’accord avec toi Hélène !
    Je ne me me maquille pas beaucoup, mais j’avoue porter une attention toute particulière pour le mon teint. Il y a tellement de fonds de teints sur la marché qu’il est vraiment difficile de trouver celui qui correspond à sa peau, au rendu souhaité et avec la bonne couleur…. un vrai labyrinthe !
    Mais une fois trouvé cela vous change la vie !
    Pour moi qui ai la peau sèche, le dior forever reste une valeur sure et par chance l’une de leur « trop peu nombreuse » couleur me correspond. Mais en ce moment, le skin sérum de Bobbi Brown fait mon bonheur. J’adore son côté glowy très naturel. Seul bémol, c’est le packaging. Noir donc on ne voit rien, et je préfère de loin les pompes au pipettes !
    As-tu essayé ce dernier ?

  • #4 Hélène (une autre) le 21 avril 2016 à 10 h 01 min

    Bonjour Hélène, les filles et les garçons,

    Une fois n’est pas coutume, voici une réponse à 2 voix…

    D’après ma Maman, qui a le recul nécessaire, les ombres à paupières se sont considérablement améliorées depuis les années 1970. Lorsqu’elle était jeune, elle se retrouvait généralement avec des « patch » colorés sur les paupières, impossibles à estomper et qui filaient immédiatement dans les plis. Elle ne s’est d’ailleurs décidée à tester de nouveau des fards poudres que très récemment. « Par ailleurs, cela me laisse songeuse lorsque je vois que tu te maquilles les yeux avec des machins aussi liquides que du gloss [ie, Eye tint de Giorgio Armani…], et que ça tient! »

    Pour ma part, je te rejoins, Hélène, sur l’amélioration des produits pour le teint: le FDT certes, mais aussi les bases. Je me souviens qu’il y a 10 ans, utiliser une base de teint signifiait briller de mille feux dès l’heure du déjeuner ou se dessécher sur pieds. Aujourd’hui leur rendu est nettement plus subtil.

    Très belle journée à toutes et à tous!

  • #5 Annelaure le 21 avril 2016 à 10 h 07 min

    Bonjour Hélène,
    En effet c’est bien le fond de teint, pour ce qui me concerne , j’ai commencé très jeune avec celui de chez Roc (fin des années 60) qui cachait les boutons et que conseillait les dermatos de cette époque.
    Depuis presque tous les fdt sont sûrs et non ‘comédogène’. Bonne journée.

  • #6 Laure le 21 avril 2016 à 10 h 08 min

    Bonjour Hélène !
    Évidemment les fonds de teint. C’est indéniable et ce, quelque soit la marque.
    Les poudres ont beaucoup évolué – exit l’effet maquillage de théâtre !
    Les concealers et les anti-cernes n’existaient pas.
    Je pense que tout a changé à partir de la création de la Terracota et Touche Éclat – ça été une vraie innovation.

  • #7 Green blossom le 21 avril 2016 à 10 h 09 min

    Le verni!
    Ça sèche plus vite les couleurs sont plus oser les pinceaux sont plus pratique et il y a tellement de texture, de fini. Ado je détestais le vernis maintenant je ne peux plus m en passer.

  • #8 Emilie le 21 avril 2016 à 10 h 12 min

    D’accord avec toi sur le fond de teint. Les marques font un travail sur les textures qui est époustouflant (>j’assume l’utilisation de ce mot du siècle dernier ;)). Même dans les couleurs, je trouve qu’elles se sont améliorées en proposant des teintes plus proches de celles de la peau.
    Dans une toute autre mesure, c’est pas un produit make-ip à proprement parlé mais comme il rentre dans ma routine, j’ose l’évoquer : les produits solaires. Dans mes souvenirs de jeunesse, ils étaient terriblement collant, étouffant pour la peau, il fallait 4h pour se tartiner entièrement avec effet cadavre garanti après. Comme pour le fond de teint, les progrès dans les textures sont impressionnants. Et j’adore le fait que les marques ont compris que pour les produits solaires, en particulier ceux de ville, c’est comme pour le reste ils doivent être adaptés à la peau de chacun… bref, désolée pour la distorsion

  • #9 tatite le 21 avril 2016 à 10 h 22 min

    Le fond de teint sans hesiter. Quand j’ai commence (sporadiquement) à utiliser du fond de teint, vers l’age de 18 ans, ils etaient beaucoup plus epais alors que je n’avais pas grand-chose à camoufler. De nos jours il y a tellement de textures effet peau nue, c’est un vrai plaisir ! Et à 30 ans, j’adapte mon fond de teint selon ma tete du matin, mon humeur, l’etat de ma peau, la meteo, et sans effet platre. Les CC/BB Cremes sont une super invention aussi.
    Belle journée !

  • #10 Faith le 21 avril 2016 à 10 h 32 min

    Bonjour Hélène,

    Je te souhaite avec un petit retard un joyeux anniversaire! et mes meilleurs voeux.

    Oui c’est vrai, tellement d’évolution concernant les fonds de teint, en termes de texture, de fini, mais aussi en termes de diversités de couleurs (j’ai toujours en tête les trois teintes sommaires disponibles: « clair », « medium », « foncé »).

    Autre chose aussi, les produits sourcils!
    pour te dire, ça n’existe même pas encore dans mon pays natal, à Madagascar! bon il y a bien sûr les classiques crayons pour dessiner ses sourcils (il faut dire que la mode d’épilation totale des sourcils est encore très présente chez nous, on épile et on redessine). Mais on est encore loin des produits cire/poudre, pommade, gel ou mascara pour sourcils qu’on a nous ici en France par exemple!

    Sinon, la mode actuelle des rouges à lèvres liquides longue tenue, on peut considérer que c’est une évolution/amélioration ou pas? (personnellement je ne trouve pas, tant qu’on a pas trouvé le secret du RAL mat mais non désséchant, on n’a encore rien amélioré!) par contre une belle évolution concernant la diversité des textures

  • #11 Caro le 21 avril 2016 à 10 h 36 min

    Bonjour Hélène, bonjour à toutes et tous,
    Pour moi ce sont aussi les fonds de teint. J’ai toujours entendu ma mère dire qu’elle ne supportait pas le FDT, trop épais, trop « étouffant », trop masque.
    Il existe aujourd’hui des FDT pour celles qui veulent juste un coup de frais et pas nécessairement une grande couvrance.
    Pour moi, selon les saisons, l’état ou le hâle tout relatif de ma peau, je peux varier les textures et les teintes du coup, même le WE, si je me maquille peu, je ne zappe pas le teint grâce à des formules légères.
    En plus, je trouve que le FDT bio a suivi le mouvement et fait de gros gros progrès.
    Très belle journée ensoleillée j’espère !

  • #12 Julie le 21 avril 2016 à 11 h 24 min

    Comme toi je trouve que c’est le fond de teint et surtout la possibilité de trouver toutes sortes de textures et d’effets selon les besoins, les envies ou les occasions. Impossible de ne pas trouver son bonheur aujourd’hui.
    Au quotidien, je préfère les FDT effet peau nue et mes préférés restent le teint naturel perfecteur de Shiseido et le MAC Face and Body. Impossible de se rater avec ces deux là.

    Je profite de ce commentaire pour dire que j’ai été toute émue en voyant ta brève : « Autant en emporte le vent » est un peu ma madeleine de Proust, j’ai dû le voir 20 fois (avec ma maman que j’ai perdu il y a trois ans), et Scarlett était notre icône (elle se pinçait les joues pour les faire rosir !) et ses « taratata » et « j’y penserai demain » étaient nos phrases cultes qu’on sortait à tout bout de champ !

    Et au passage, joyeux anniversaire ! (un peu en retard…) J’ai presque le même âge que toi et le mien est dans 9 jours, ça explique peut-être entre autres pourquoi j’adore autant ton blog et tes vidéos !

  • #13 Lilas le 21 avril 2016 à 11 h 24 min

    Coucou !
    Pour moi aussi c’est le fond de teint! J’ai pas forcément énormément de recul parce que je me suis pas maquillée le teint pendant mes jeunes années, je m’y suis penchée assez tardivement mais j’ai l’impression qu’on a eu beaucoup d’innovation sur ce plan.
    L’effet plâtre n’existe plus alors qu’il y a des années je pouvais voir qu’une personne en portait aujourd’hui je peux être bluffée par l’effet peau nue de certains produits.
    Je pense aussi au FAP : des grosses améliorations ont été faites ! notamment sur les textures et la tenue

  • #14 Hélène le 21 avril 2016 à 11 h 56 min

    Delphine: pas assez couvrant pour moi.

    Hélène (une autre): merci pour cette réponse à deux voix, très intéressante !

    Faith: pour moi les rouges à lèvres liquides sont des nouveautés, pas une évolution du rouge à lèvres classique ;-)

    Julie: merci ;-)

  • #15 CécileGN le 21 avril 2016 à 12 h 23 min

    Pour moi ce sont les fonds de teints qui ont le plus évolué, les textures presque invisibles pour des rendus toujours plus beaux sont maintenant de plus en plus répandus et aboutis.
    Je dirai que le maquillage abordable est aussi de plus en plus réussit, on trouve de plus en plus de pépites en gamme drug store et ça c’est cool pour nos porte-monnaie.

  • #16 Autumn le 21 avril 2016 à 12 h 50 min

    Pour moi, les fonds de teints, c’est sur- entre les textures et la sélection pour les teints, ça n’a rien a voir. On arrive maintenant a trouver les teints neutre et « jaune » facilement; tout était beige roseatre auparavant.

    Et parmi certains marques, il y a enfin des nuances pour touts les couleurs de peaux qui existe. (Et les color correctors sont plus présent aussi, pour peaufiner (ha!) sont propre mélange.)

    En fait je trouve que ce qui change aussi c’est qu’il y a beaucoup plus de compréhension et du respect derrière le maquillage; son histoire, sa composition, sa joie… avec l’internet, il y un « prise de pouvoir » qui fait qu’il y a plus de « creativity » au meme temps que les avances technologique.

  • #17 natalia le 21 avril 2016 à 12 h 51 min

    Bonjour Hélène,

    fond de teint et poudre que j’appelais jusqu’à il y a 5 ans « les cache-misère « alors que
    j’adorais maquiller des potes pour le théâtre ou des photos!
    (tiens c’est marrant, çà correspond à ma découverte de ton blog:-) )
    et puis en soirée avec une couche de plâtre qui craquelait style croco à 1h du mat…
    (rentre chez toi cendrillon…vite!)

    résultat, je jonglais (mal!)depuis avec les crèmes »teintées »pour la vie quotidienne..
    et me voilà aujourd’hui avec ma velvet matte et la poudre bareskin pour les jours « nude »
    et le re(marc)able et la mat bloc power si sortie :-)
    donc en 20 ans mon idéal teint est atteint(bizarre la phrase…)
    merci l’innovation, la recherche et ….Les bons conseils !

    bon anniv avec un jour de retard et je te souhaite plein de lys blancs et de bagues gemmyo ;-))

  • #18 Agnes T le 21 avril 2016 à 13 h 01 min

    Bonjour Hélène, pour moi c’est les rouges à lèvres,
    – qui ont une panoplie de rendus de plus en plus large et réussie (surtout les mats et les gloss intense, de qualité en amélioration constante)
    – une panoplie de couleurs en explosion et proches de la carnation (surtout les nudes, de toutes sortes, imitation peau mais en mieux)
    – et la tenue longue durée (par exemple les NYX lingerie pour ne citer que ceux-ci)

    sans parler du prix, qui permet de se faire super plaisir avec des marques « pas chères » et de qualité

    sinon je suis aussi d’accord avec toi pour les fonds de teins, mais n’étant pas une grande utilisatrice je ne peux pas trop donner d’avis

    sauf peut-être les BB cream, qui sont pour moi une super innovation, ayant la peau super sensible, cela me permet d’avoir bonne mine , et être hydratée sans avoir de boutons, en tous les cas avec la BB cream de smashbox que je ne lache plus…. (le jour où elle disparaîtra sera un jour de deuil national pour moi ;-) )

    voilà quoi !

    gros bisous

  • #19 vanverde le 21 avril 2016 à 13 h 26 min

    Même réponse que toi.
    Et Bon anniversaire, avec retard.
    Tu es de plus en plus belle.

  • #20 Cami le 21 avril 2016 à 13 h 43 min

    Bonjour Hélène, les filles et les garçons,
    je ne peux pas vraiment me prononcer sur les produits teint étant donné que je n’ai utilisé presque que celui de Bareminerals depuis un peu moins de 10 ans.
    Hélène, je suis d’accord avec toi sur le fait que les rouges à lèvres liquides sont des nouveautés et pas une évolution des rouges à lèvres classiques (je trouve qu’aucun produit ne remplace leurs finis très divers et leur texture). Par contre je trouve qu’en matière de produits lèvres les glosses ont évolué, avant on ne trouvait que des tubes remplis de substance collante et pas très pigmentée, je trouve qu’il y a eu beaucoup de progrès de ce côté.
    Et aussi au niveau des pinceaux de maquillage (si c’est considéré comme un produit ?), on en trouve maintenant à des prix très abordables et de très bonne qualité. Et je trouve aussi que la subtilité des couleurs de fards à paupières a évolué :).
    Bonne journée tout le monde !

  • #21 missdior le 21 avril 2016 à 13 h 56 min

    Bonjour Hélène, cela fait 45 ans que je me maquille et sans aucun doute les fonds de teint aux quels il faut ajouter toutes les BB et CC crèmes. Ils sont maintenant quasi imperceptibles et très faciles à appliquer !!
    Et les mascaras mais c’est moins flagrant !!

  • #22 Krakette le 21 avril 2016 à 14 h 05 min

    Comme toi ma première pensée va vers le fond de teint qui as des textures légères et agréables, pas le cas y’a … 20 ans.
    Mais pour apporter de l’eau à notre moulin, je dirais que les crayons yeux noirs ont évolué aussi. Quand j’étais jeune (j’adore la phrase qui tue), quand j’étais jeune donc, on finissait tjs par avoir tout le noir sous l’oeil en mode panda, je trouve qu’aujourd’hui on a des textures avec des finis très différents.
    J’en utilise 3 qui ont des rendus différents, le Khol Chanel qui tient moyen dans la muqueuse, mais qui me permet de faire des trucs flous qui justement descendent un petit peu dans les cils. Un bare minéral Hyper noir et très très pigmenté qui est un très longue tenue, dans la muqueuse en haut et en bas (quand je fais un smoky) ça tient tte la journée.
    Un Nars mon préféré qui me sert surtout à me faire un ras de cils en haut et qui ne bouge pas.

  • #23 ana.c le 21 avril 2016 à 14 h 39 min

    Bonjour Hélène,
    De loin ,l’évolution du fond de teint m’a permis d' »ajuster » mon maquillage. Car se faire les yeux et /ou poser un beau rouge à lèvres sur un teint unifié et un peu près léger , c’était mission impossible il y a quelques années.
    Je me rappelle d’avoir souvent mélangé un peu de fond de teint à ma crème de jour, pour éviter l’effet plâtre.
    D’ailleurs le choix des teintes était aussi restreint.
    J’ajouterai les différentes textures de blush et les nouveautés crèmes ou liquides très « confortables » pour les joues sèches .

  • #24 DOMI le 21 avril 2016 à 14 h 40 min

    Bonjour Helene
    Pour moi ce sont les fonds de teint qui font moins plâtre qu’avant plusieurs textures et divers teintes sont dispos de nos jours
    Les mascaras aussi qui font plus naturels avec moins de paquets qu’avant et donc moins pattes de mouche :)
    Et les vernis à ongles qui sont plus lisses qu’avant avec une meilleure texture et donc une meilleure tenue
    Je parle pour ma part plus de 25 ans en arrière quand même !! et oui pourtant suis pas si vieille que ça tiens :)
    (je ris toute seule devant mon ordi)
    bonne journée

  • #25 gaelle R le 21 avril 2016 à 14 h 46 min

    Je viens un peu en retard, mais mon père a rejoint les étoiles et céssé le combat mardi en fin d’après midi, le dernier au revoir sera samedi.

    Pour moi ce sera aussi le teint, je trouve que c’est là que les progrès sont plus important.On peut avoir l’air maquillé sans en avoir l’air et garder un teint frais et naturel.Et on a maintenant des fonds de teint qui s’adapte vraiment à tous les types de peau, d’envie

  • #26 Brunehilde le 21 avril 2016 à 14 h 58 min

    Ta question et ta réponse m’ont fait sourire ! Quand j’étais petite fille et que je jouais avec le maquillage de ma mère, elle me permettait de toucher à tout sauf au fond de teint. « Ne touche pas à ça, ça va te donner une peau de vieille dame ». Je précise que dans ce souvenir, le fond de teint en question faisait partie d’une palette. Des années plus tard, je la surprends un jour en train de se maquiller, et d’appliquer un fond de teint. Je suis interloquée et lui rappelle les conseils qu’elle m’avait donnés. Elle me répond « mais c’était le cas il y a des années, aujourd’hui il y a de superbes produits qui n’abîment plus la peau », et voilà ! Donc je n’ai pas assez de recul mais ma mum si :)

  • #27 jackie58 le 21 avril 2016 à 15 h 07 min

    Bonjour Hélène
    Pour moi aussi ce sont les fond de teint même si j’utilise souvent le même pour mes soucis de peau (tolériane la roche posay), je trouve que dans ce domaine Avene et la Roche posay ont fait beaucoup de progrès.
    A bientôt

  • #28 Corina le 21 avril 2016 à 15 h 42 min

    Bonjour Hélène,
    Pour moi ce sont :
    – Les fonds de teints,
    – Les fards à paupières,
    – Les rouges à lèvres.
    J’ai porté du fond de teint vers 30 ans, mais trop couvrant à mon goût et m’y suis remise il y a 5/6 ans pour un rendu plus naturel (Encre de peau YSL, Miracle Lancôme).
    Idem avec les fards à paupières, c’est quand j’ai découvert les Naked d’UD. Je ne peux plus me passer de porter un FAP et pour les jours ou je dois faire vite j’utilise le crayon Blackstar ByTerry ou l’équivalent en Laura Mercier.
    Pour les rouge à lèvres, ce sont les textures légères/transparentes qui me vont le mieux, j’ai l’embarras du choix maintenant ;)
    Merci Hélène pour les belles découvertes.
    Belle fin de journée à tous.

  • #29 Guiliane le 21 avril 2016 à 16 h 20 min

    Coucou me revoilà déjà ,
    Pour mes yeux hypers sensibles, l’horrible mascara ! (toujours à se distinguer celle-là)
    La texture était en béton armé : vous en mettiez le Lundi il tenait jusqu’au Vendredi,
    avec effet « papillon » garanti. Nous semblions toutes porter des faux cils …
    Et à retirer à grande eau plus larmes. Très mauvais souvenir !

  • #30 missdior le 21 avril 2016 à 16 h 32 min

    gaelle R: Je penserai à toi car je vois souvent ton nom sur le blog.

  • #31 Marie-José le 21 avril 2016 à 16 h 43 min

    Bonjour Hélène,

    Bien sûr, les crèmes teintées et fond de teint plus léger.
    Ensuite, les bases de fard à paupières, entre autres, NARS, incroyable, ça fait tenir les fards des heures et des heures…
    Voilà :-)

  • #32 Autumn le 21 avril 2016 à 17 h 02 min

    (la brève m’a bien fait rire; ma mère m’a toujours comparée a Scarlett…je n’avais pas pensée depuis longtemps a ça ;))

  • #33 Stef le 21 avril 2016 à 17 h 21 min

    Hello Hélène
    Je suis d accord avec toi c est bien les fonds de teint ( grosse innovation en peu de temps)
    Par contre déçue par le remarquable de Marc Jacob qui me sèche la peau
    Mais je sais j ai une peau compliquée
    Bonne journée

  • #34 Christelle le 21 avril 2016 à 17 h 25 min

    Bonjour Hélène.
    Pour moi ce sont les produits bio. Maintenant c’est tout à fait réalisable de ne se maquiller qu’avec des produits bio et certains produits n’ont rien à envier à d’autres non bio.
    Ce n’était pas du tout le cas il y a quelques années.

  • #35 Gégé le 21 avril 2016 à 18 h 17 min

    15 ans que je me maquille et sans aucun doute ma réponse est le fond de teint.
    Ma première poudre libre était pas mal, ombres à paupières de ma maman tenaient pas mal, crayons et mascara biens, mais les FDT voyants, qui viraient de teint et de place en cours de journée je dis ouf, vive le progrès

  • #36 Karie le 21 avril 2016 à 18 h 32 min

    Bonjour Hélène,
    Je trouve que la pigmentation des fards à paupières de marque Luxe à énormément évoluer dans le bon sens.
    Joyeux anniversaire🎂
    Karie

  • #37 vanverde le 21 avril 2016 à 18 h 33 min

    gaelle R: Oh, toutes mes condoléances. On ne se connaît pas mais j’ai beaucoup de plaisir à lire tes commentaires tellement positifs et enthousiastes. Je t’envoie plein d’ondes positives et te souhaite beaucoup de courage. Et un gros HUG virtuel.

  • #38 Amélie71 le 21 avril 2016 à 18 h 35 min

    Bonjour,

    Allez, je vais essayer de faire un com’ pour une fois.
    (si si je peux le faire)

    -Fond de Teint.
    -Fards à paupières (surtout dans les petites marques).
    -Les nouveaux mascaras de grandes distributions.

    Voilà, voilà.
    Bonne Journée à tous ;)

  • #39 Hélène le 21 avril 2016 à 18 h 38 min

    CécileGN: tu as raison, sur le maquillage de drugstore.

    Krakette: c’est intéressant ce que tu dis sur les crayons noirs (et vrai).

    gaelle R: je suis tellement désolée de lire ça. Je t’envoie mon soutien, ma compassion, de la force et du courage. J’espère que tu es bien entourée.

  • #40 ana.c le 21 avril 2016 à 18 h 55 min

    gaelle R: j’ai l’habitude de lire tes commentaires… je suis triste pour toi, bon courage.

  • #41 gaelle rabiet le 21 avril 2016 à 19 h 12 min

    Hélène: merci, Hélène, c’est tellement adorable de ta part.Oui, ça va, j’ai mon frère et la famille qui est là. Le plus dure sera après je pense, trier, ranger, et d’ici 6 mois trouver un autre endroit ou aller, car je ne pourrais pas rester toute seule dans cette grande maison.Mais bon chaque chose en son temps

    Passe une bonne fin de journée

  • #42 Valérie 31 le 21 avril 2016 à 19 h 13 min

    Bonsoir Hélène et tout le monde. Tout à fait d’accord avec toi et les commentaires. Le fond de teint. Il est plus naturel aujourd’hui, les textures sont mieux. J’ai des souvenirs de fond de teint orange ….
    Les mascaras bon marché, Catrice, Kiko qui sont excellents contrairement à avant ou si tu ne prenais pas une marque c’était pas top !
    Bonne soirée

  • #43 Valérie 31 le 21 avril 2016 à 19 h 17 min

    gaelle R: Une pensée pour toi Gaëlle et pour toute ta famille. Les morts ne sont vraiment morts que lorsque les vivants les ont oubliés.
    Bon courage.

  • #44 Pivoine le 21 avril 2016 à 19 h 45 min

    gaelle R:
    Courage, je suis avec toi en pensée. Garde au fond de ton coeur les plus beaux souvenirs.

  • #45 Hélène le 21 avril 2016 à 19 h 50 min

    gaelle R: oh mon dieu, tu vivais avec lui, ça doit être encore plus dur.
    Je te soutiens vraiment de tout mon coeur, comme disent les filles on a l’habitude de te lire tous les jours où presque ici, tu es un pilier de notre communauté et ton deuil nous touche.

    Valérie 31: c’est vrai, le mascara est bien LE produit qui peut être excellent sans être cher.

  • #46 Aurélie le 21 avril 2016 à 22 h 22 min

    bonjour,
    comme deux autres de mes camarades, les rouges à lèvres !
    Plus jeune, mon choix était restreint en couleur et en texture, et en catégorie c’était dame ou jeune fille en fleur.
    A présent, tu peux avoir soit un film coloré dense hyperfin avec la texture naturelle visible (rouges liquides), une cire translucide (Dioraddict, Chubby stick, sheer UD) ou un vrai rouge depuis le fini vinyl jusqu’au super mat.
    Pour moi, c’est tous les jours crayon nude pour flouter, rouge au pinceau (1 à 3 couches trèèès fines selon l’intensité voulue) et le sheer en finition (Ex-girlfriend ou Liar UD si nude , Dioraddict Pandore si couleur). Si je me sens d’humeur à abuser, je colle un mini-spot de FluidStick en Open me encore par dessus (et bien sûr avant tout ça j’avais mis du baume, je me marre toute seule à lister ça…)
    Par contre, je n’ai jamais réussi à me servir d’un gloss en surfacique (autrement qu’en touche de milieu de lèvre j’entends) : mais comment est-ce donc possible sans que cela coule dans les commissures ? Vaste mystère pour moi…
    Amicalement, Aurélie

  • #47 skeynz le 21 avril 2016 à 22 h 35 min

    Tout d’abord une pensée pour toi Gaelle. C’est vrai que j’ai tellement pris l’habitude de te lire sur cette page…Je suis vraiment touchée. Je te présente mes sincères condoléances et t’envoie force et soutien.

    Pour ta question chère Hélène, je suis bien d’accord, les fonds de teint actuels n’ont plus rien a voir avec ceux d’il y a vingt ans. D’après ma voisine, maquilleuse sur les plateaux de télévision, les marques ont dû s’adapter aux nouvelles technologies, caméras HD et autre, qui ne font aucune concession au teint de plâtre. Peut-être une explication?
    Bises à toutes

  • #48 Stella le 21 avril 2016 à 23 h 00 min

    Bonsoir, j’allais poser la question à celles qui se maquillent depuis plus longtemps que les autres 😉 Quels changements avez vous vu depuis que vous avez commencé à vous maquiller ? Je pense aux produits mais aussi aux pubs, cibles, routines de maquillage et j’en passe. Helene dit souvent que pour sa génération qui est peu la mienne ( je suis la petite sœur ou cousine très pénible qu’on envoie à la chasse au dahu ou jouer dans le mixer ou sur l’autoroute) on a fait les pires erreurs pour ce qui concerne le soleil entre autres, cela dit le maquillage années 80 était tout aussi terrible …. Bref ce qui était mieux avant et ce qui a fait beaucoup de progrès. Perso je trouve que le fond de teint a effectivement fait un bon en avant. Les types de fards à paupières se sont lâchés et d’une manière générale le maquillage avec les bons accessoires s’est banalisé où est devenu accessible Parceque plusieurs gammes et pour toutes les bourses…. Les tutos sur YouTube et les blogs y sont aussi pour quelque chose ( merci Helene et Marlena !) que la nuit vous soit douce, mes cuticules sont massées je m’en vais me coucher.

  • #49 violette.b le 22 avril 2016 à 0 h 05 min

    Bonsoir à tous ,

    Pour moi déjà ce sont les textures et les mentalités qui ont changé , il ne s’agit plus de maquillage ( qui maquille – cache – trompe ) mais d’apporter une amélioration à l’existant , on a gagné en subtilité

    La démocratisation avec un meilleur rapport qualité prix , au monop aussi il y a de l’innovation

    Pour cela les fond de teint ont le plus changé , jeune , il y a 30 ans , je ne trouvais pas ma teinte pâle ,parfois dans le luxe mais rare et puis est arrivé MAC en France , le rêve pour moi .
    Maintenant avec toutes ces textures on obtient le rendu attendu

  • #50 Badgeekette – Elodie le 22 avril 2016 à 10 h 15 min

    coucou Hélène !

    alors pour ma part je dirais également les fonds de teint, l’offre est de plus en plus étendue et chaque type de peau/carnation peut y trouver son bonheur !
    il me semble aussi que les poudres de soleil ont bien été améliorées, elles sont beaucoup moins oranges qu’un temps … et les rouges à lèvres moins asséchants dans l’ensemble.

    bises et bon week-end.

  • #51 Coritaliana le 22 avril 2016 à 10 h 35 min

    Le fond de teint, sans aucun doute ! moi qui suis très pâle, pendant des années, c’était compliqué de ne pas être orange ! maintenant, on a le choix de la couleur, de la texture, de la couvrance, quel bonheur !

  • #52 Hélène le 22 avril 2016 à 11 h 15 min

    skeynz: tu as raison, la HD a contribué à beaucoup faire évoluer le maquillage.

    Stella: « mes cuticules sont massées je m’en vais me coucher » : ;-)))

    Badgeekette – Elodie: c’est vrai, la mode du bronzer a bien fait évoluer les poudres de soleil aussi !

  • #53 DS le 22 avril 2016 à 13 h 47 min

    Oui, la poudre de soleil, c’est ce à quoi j’ai tout de suite pensé en lisant ton nouveau billet, Hélène : certainement est-elle plus facile à utiliser, dans le sens où elle ne donne plus l’air d’avoir bronzé en combi de ski à Agadir ! L’effet est moins marqué. Et puis je pense aussi aux bases, pour teint mais aussi paupières : peut-être que je manque de recul – où étais-je moins bien informée, dans le passé… eh oui, il y a un « avant » et un « après »-MonBlogdeFille ! ;-) -, mais leurs qualités m’ont changé la vie ! (Mention spéciale pour celles de chez Urban Decay grâce auxquelles – alleluia – mon maquillage tient désormais…)

  • #54 camomille le 22 avril 2016 à 16 h 47 min

    gaelle R: Bonjour Gaëlle, je ne te connais pas je ne sais pas à quoi tu ressembles, ne connais ni ton âge, ni ta profession. Mais, j’adore lire tes commentaires qui sont francs, drôles et natures alors je me sens un peu triste pour toi. Je t’envoie plein de courage (certes virtuel) mais profondément sincère…J’espère que tu tiens le coup.
    Et là, je me rends compte qu’Hélène a créé une vraie communauté merci à toi Hélène, c’est chouette d’avoir réussi à faire ça!

    Sinon comme beaucoup pour moi c’est le fdt qui a beaucoup évolué comme produit make up.
    À la prochaine

  • #55 Myriam le 23 avril 2016 à 9 h 03 min

    Hello Helene ! Happpppy (belated..) birrrthhhhddaayy too yuuuu, happyyy birrrrrthdaayy too yuuuu lalala :0)

    Alors pour répondre a la question.. je trouve aussi que le fond de teint s’est vraiment améliore durant les 10 derniers années. D’ailleurs avant de répondre, j ai surfe un peu pour regarder les nouveautés (enfin pour moi) et j’ai découvert le « miracle cushion fondation » de Lancôme. Le packaging a l’air assez tentant mais je me demande si il n’y a pas un risque d’accumulation de petites bactéries dans ce coussin plein de fond de teint ?

  • #56 Christina le 23 avril 2016 à 13 h 33 min

    Avant même d’apercevoir l’illustration de ton article, je me suis exclamé : « les fonds de teint » !

    J’ai fait partie de ces personnes qui disaient « Je n’aime pas le fond de teint, ça plâtre ». Je me contentais d’un soupçon de poudre jaune (celle de Clinique).

    Et puis j’ai découvert la BB crème de Dior. Je me suis dit que peut-être il était possible désormais d’unifier le teint sans ressembler à un mur fraichement crépi. Depuis, j’ai essayé d’autres produits teints, ma préférence va toujours aux couvrances légères, mais l’effet est vraiment épatant.

  • #57 Sylvie Bcn le 23 avril 2016 à 18 h 55 min

    Holà Hélène
    Avec 9 ans de plus que toi je suis à 100/100 d’accord avec toi. Le Fdt a tellement évolué. Maintenant on peut cacher les tâches de pigmentation avec des textures assez légères . Plus de teint « plâtré » !
    Moi qui ne pourrais pas me passer de mascara je trouve que maintenant il y a vraiment de très bons produits qui étoffent bien et tiennent bien .
    A bientôt

  • #58 wassila le 24 avril 2016 à 12 h 26 min

    Bonjour Hélène,
    Je déteste le fond de teint car pour moi ça me donne un effet plâtre mais je reconnais que certains fond de teint me ferait presque changer d’avis tellement ils ont l’air léger. Notamment le sheer glow de nars que je regarde avec envie sans oser sauter le pas. Je me souviens du premier fond de teint que j’ai essayé j’avais 22 ans, je sentais comme un masque et un teint gris. Bref l’horreur.
    Mais le sheer glow…..me fait de l’oeil.

  • #59 Laurence le 24 avril 2016 à 17 h 48 min

    Bonjour à tous,

    Je discutais de ce thème aujourd’hui, avec ma maman qui me disait que pour elle c’était les fards à paupières notamment les fards verts : brune aux yeux marron, elle était fan dans les années 70 de ces fards (et crayon) dans toutes les déclinaisons de vert. Mais elle faisait systématiquement une réaction allergique ( pleurs, gonflement de paupières, rougeurs…) chose qui n’arrivait pas avec les autres couleurs.
    Bref elle avait donc cessé d’en utiliser… Et il y a 5 ans pour un Noël je l’ai maquillée en kaki et doré et là: rien , aucune réaction . Du coup elle a récidivé avec d’autres marques et d’autres tons et il ne s’est rien passé .
    Alors est-ce une évolution de sa peau OU comme je le pense un colorant qui a été enlevé? Mais je trouvais ce point interessant.
    Une grosse pensée pour Gaelle en ce dimanche.
    Bonne fin de journée

  • #60 Bénédicte D. le 24 avril 2016 à 20 h 56 min

    Chère Hélène,
    Je pense évidemment au fond de teint moi aussi, quelle évolution, dans les couleurs, dans les textures, dans les tenues –
    En revanche, une chose bizarre : l’anti-cernes de chez Helena Rubinstein est toujours le seul qui ne me fait pas gonfler les paupières (tous les autres, boom ça gonfle !!!) donc encore des efforts à faire à ce niveau-là !!!
    Les rouges à lèvres et les gloss sont intéressants (je dis cela car les gloss tiennent mieux maintenant)
    Les vernis à ongles qui sèchent vraiment très vite, ça c’est super !!!
    Les crèmes, les crèmes et encore les crèmes qui donnent quand même de meilleurs résultats
    Bisous,
    Bénédicte D.

  • #61 le 23 juin 2016 à 21 h 08 min

    Ce qui a vraiment changé mon maquillage depuis 5 ou 6 ans, c’est l’apparition de la base à paupières : ça existe sans doute depuis bien plus longtemps mais je ne le savais pas et avec mes paupières grasses, même poudrées, j’étais très limitée car le fard filait au bout d’une heure dans les plis. Donc j’emmenais mon fard avec moi, je faisais des retouches… pas pratique. Depuis l’apparition de la base à paupières dans ma vie, je m’amuse avec plusieurs couleurs, je peux faire des choses élaborées… et ça tient toute la journée, c’est génial !

  • #62 Lisa le 8 septembre 2017 à 9 h 48 min

    Bonjour à tous et à toi Hélène,

    Je voulais vous faire part de mon expérience avec le FDT accord parfait L’Oreal.
    Ca faisait des années que je n’avais pas acheté de fdt en supermarché…

    Rentrée oblige, c’est la course aux affaires scolaires etc.
    Et la ccCream de l’été (miracle cream spf50 de lancome pour moi;) qui oxyde et qui est trop foncée en fin de journée…

    Là, éclair de génie (il n’y a pas de petites victoires…) je me souviens de ton test Hélène avec accord parfait.
    Comme j’ai de la chance et que j’utilise les mêmes teintes que toi…Bingo! Je me retrouve avec la teinte beige dorée entre porte vues et autres dizaines de bâtons de colle (les enfants doivent la manger…) dans le caddie.
    Tout cela pour dire que Oui! Je valide ! La teinte, la texture, la couvrance pour 5 fois moins cher que mes FDT habituels…

    Encore une fois merci Hélène !
    #HeleneMakesMeDo ;)

    Comme ça ça fera plus de sous pour les serums !

    Bonne journée à tous et prompt rétablissement Hélène.

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.