Quel est votre luxe ?

20 mars 2006

varkalaPetit Robert : luxe = caractère de ce qui est coûteux, raffiné, somptueux. Environnement constitué par des objets coûteux.

Je ne suis pas tellement d’accord avec cette définition, parce qu’elle suppose que le luxe se paye forcément cher, or c’est faux. Ca dépend ce qu’on entend pas luxe (bon en même temps mon dico date de 1994, si ça se trouve il est complètement has been…).

J’ai lu dans le Cosmo d’avril (tous ces canards vont bientôt sortir avec deux mois d’avance, c’est complètement délirant) un article intéressant sur ce à quoi tient le luxe selon les gens : pour l’un ce sera une course en taxi ou un coupe chez un bon coiffeur, pour l’autre un massage à domicile ou un resto étoilé…

Plus que des objets ou des services de prix, il est donc plus perçu comme un ensemble de possibilités raffinées et souvent superflues, que l’on s’offre avec grand plaisir.

Pour moi le luxe c’est aller tous les mois à l’institut de beauté, me lancer dans l’épilation laser, prendre un taxi à l’aller (pas seulement au retour à une heure du mat’), faire mes courses chez Monop sans jamais compter, faire ce que je veux de mon temps libre, avoir une femme de ménage (pas en ce moment hélas), me faire livrer des tas de bouteilles de Badoit, faire les boutiques en semaine quand il n’y a personne, me mettre les pieds sous la table quand je dîne chez ma mère, ne jamais aller au supermarket quand je suis en vacances chez mes beaux-parents (on a tout essayé, ils refusent catégoriquement), aller au resto le soirs où le frigo est vide, ne jamais recoudre ou faire un ourlet moi-même et tout porter chez la retoucheuse, ne pas compter quand je fais des cadeaux, aller au soleil l’hiver, avoir de la place dans mon appart, partir en voyage sans connaître la date de retour…

Et vous, quel quels sont vos luxes ? Pas seulement ce qui vous fait plaisir, mais ce qui vous semble vraiment luxueux, et que vous vous offrez de temps en temps (ou tous les jours après tout, on a bien le droit de vivre dans le luxe au quotidien, ceci dit quelque chose me fait penser que si c’est tous les jours c’est plus vraiment du luxe ;-)).

85 commentaires Laisser un commentaire
Psycho (de comptoir ?)

Vous aimerez aussi

85 commentaires

  • #1 Cathycat le 20 mars 2006 à 10 h 24 min

    Bonjour Hélène,

    Après de nombreux jours de lecture, je me lance dans mon premier commentaire.

    Pour moi, le luxe, c’est tout simplement un bon livre à lire confortablement installée dans le silence. Je m’explique : je suis mère de 4 enfants, je travaille, j’ai une maison …

    J’estime donc tout à fait normal de ne pas avoir les mêmes priorités luxueuses que des célibataires sans enfants.

    Mais, je pourrais rajouter tout ce que tu as évoquer dans une deuxième partie de liste …

    Merci pour ton blog qui m’ouvre d’autres perspectives que ma vie plan plan et assez loin de la girlitude.

    Biz

    Cathycat

  • #2 katy le 20 mars 2006 à 10 h 35 min

    Bonjour,
    mon plaisir luxueux du jour : aller me faire dépoiler ! c’est dans 1H00, alors vite vite ….
    :)

  • #3 Hélène le 20 mars 2006 à 10 h 37 min

    Bonjour Cathycat, sois la bienvenue parmi nous ! Je comprends très bien que le calme et le silence puissent être un luxe, parfois !

  • #4 Anne Cé le 20 mars 2006 à 10 h 41 min

    Je suis assez d’accord avec toi sur cette définition du luxe !

    Mon meilleur exemple du moment : une après-midi au hammam avec Laurence, particulièrement pour le massage, divin !! Un luxe que je ne pourrai pas m’offrir toutes les semaines mais peut-être une fois par mois, je vais essayer !

    Sinon je repartirai bien en vacances à l’étranger, pas forcément dans des conditions luxueuses (les conditions "routard légèrement amélioré" me suffisent amplement), je considère que le voyage en lui-même peut être un luxe… et là, oui, je m’offirai volontiers ce genre de luxe !
    Et tiens ! j’en ai un autre exemple, et ce n’est pas une question d’argent : être en vacances avec Rufin en août, ça aussi c’est un luxe ! (oui, car Monsieur travaille surtout pendant les vacances des autres.)

  • #5 Esme le 20 mars 2006 à 10 h 42 min

    mes petits luxe sont: me faire epiler les sourcils au printemps, aller au printemps et acheter ce qui me fait envie quand j’en ai envie, aller me faire maquiller au printemps quand j’ai pas le moral (et oui le printemps est mon QG si vous n’avez pas compris); aller chez le coiffeur a Bordeaux, partir 5 jours en grece comme ca, faire des achats copulsif sans m’en vouloir apres, faire des cadeaux aux gens sans compter, aller prendre un café dans un bar d’hotel.. j’en ai plein mais surtout lezardé au soleil sans avoir a penser, ca c’est geantissime!

  • #6 Olivia le 20 mars 2006 à 10 h 42 min

    Bonjour !
    Je retrouve dans ta liste pas mal des éléments qui constituent la mienne …
    et je rajoute : avoir du temps à consacrer à mon fils, recevoir des amis autour d’un dîner raffiné ou d’un brunch copieux, porter des parfums "confidentiels", commencer mes cadeaux de Noël en septembre …
    finalement … rien de bien exceptionnel !
    Olivia

  • #7 Hélène le 20 mars 2006 à 10 h 46 min

    Roh tu as raison Olivia, faire ses cadeaux de Noël à l’avance c’est un luxe ! Je suis bien d’accord ! ;-)

  • #8 Nadia le 20 mars 2006 à 10 h 47 min

    Mon idée du luxe : faire ce qu’on aime sans trop penser à l’addition…Un peu comme toi Hélène. Parce ce que ton énumération de tes petits luxes du quotidien ressemble bel et bien à ça : faire des choses agréables l’âme légère sans la lourdeur (ménage, courses, couture, cuisine…) du quotidien. Faire la cuisine parce que l’on aime ça et pas parce qu’il FAUT le faire, ne pas envisager le métro pour sortir et monter dans un taxi le pas alerte et le sourire aux lèvres, prendre de vraies vacances déconnectées du quotidien…
    Alors voilà mon idée du luxe : je pars en vacances et je ne fais RIEN de désagréable, je me fais servir du début à la fin, je fais pas mon lit, je n’envisage même pas de laver un string. Au quotidien, c’est avoir une repasseuse et ne même plus savoir où se trouve le fer à repasser. C’est mon luxe : je HAIS le repassage et la repasseuse est une alternative à la crise de nerfs!:-)

  • #9 Nadia le 20 mars 2006 à 10 h 50 min

    Esme…J’peux être ta copine? J’aime bien ta vie moi!…;-))))

  • #10 Esme le 20 mars 2006 à 10 h 54 min

    Meuhh oui pas de soucis Nadia, je pense qu’on peut bien s’entendre! lol!

    Ah j’ai oublié un luxe: tester les nouveaux trucs qui sortent, avoir un recourbe cil chauffant (juste pour la tete des gens a qui je dis ca !! :-)) )

  • #11 Nadia le 20 mars 2006 à 10 h 59 min

    J’en ai un Esme (de recourbe-cils chauffant, faut suivre les girls!)!!!sert à rien ce truc…très énervant de pas pouvoir frimer ça!:-)))

  • #12 ze courlis le 20 mars 2006 à 11 h 00 min

    Je rejoins Cathycat (hi hi, les mêmes causes produisant les mêmes effets).
    Pour moi le luxe, c’est le silence absolu, pendant au moins 1 heure, et bien sûr cela n’arrive jamais…

    biz
    zabelle

  • #13 Katell le 20 mars 2006 à 11 h 06 min

    Quel sujet de conversation agréable en ce lundi matin !
    Voici en vrac ce que je considère comme des petits luxes (y’en a sans doute d’autres auxquels je ne pense pas) :

    Prendre un bain (depuis que j’ai déménagé, je n’ai plus de baignoire, donc cela est vraiment devenu un luxe)
    Ouvrir une bouteille de champagne rosé comme ça sans raison particulière, juste pour le plaisir
    Aller prendre un thé avec une copine au Café Marly dans la cour du Louvre (un plaisir uniquement parisien là, je l’admets)

  • #14 Esme le 20 mars 2006 à 11 h 11 min

    Nadia, moi le mien j’adore! je vais aller lire sur ton blog tu as du en parler je pense!

  • #15 Nadia le 20 mars 2006 à 11 h 21 min

    Non Esme, je n’en ai pas encore parlé : mes cils sont pourtant un grand sujet pour moi parce que trop courts et hypra raides! Je suis la désespérée du cil maigre et sans intérêt…

  • #16 Lisa le 20 mars 2006 à 11 h 29 min

    Tiens donc … çà me rappelle les remarques presques moqueuses de mon entourage : "oui mais toi tu as des goûts de luxe !!" et quand j’y regarde de plus près je pense que ce n’est pas tout à fait faux …
    Mes dernières folies luxueuses : mon sac Kenzo … mon futur sac Sonia Rykiel … mes 5 paires de bottes achetées cet hiver … mes restos à répétition … et puis encore plein d’autres choses … Pour moi c’est une belle revanche sur la vie : je suis issue d’une famille de 4 enfants avec une maman au foyer et un papa ouvrier (que j’admire beaucoup) et le premier Jeans de marque je me le suis payé avec mon premier salaire (à 22 ans donc) – plus jeune j’ai souvent fait l’objet de railleries (pov’ Cosette) par rapport à mes fringues …
    Par contre, très sincèrement, je pense que le luxe suprême c’est de pouvoir vivre entourée de tous les gens qu’on aime et qui nous le rendent bien … Pour moi c’est le plus beau cadeau du monde …. euhhhhh …juste après le "Silvérado" de Chloé… oups…

  • #17 Esme HS pour Nadia le 20 mars 2006 à 11 h 29 min

    Je fais un combo diorshow le mascara et le recourbe cils, et ca se voit ;-))

  • #18 Hélène le 20 mars 2006 à 11 h 35 min

    Moi aussi Lisa j’ai beaucoup entendu ça (et ce n’était pas un compliment) : "je me demande d’où tu tiens ces goûts de luxe"…
    Il y a sûrement chez moi aussi un côté revanche, j’avais pas un sou quand j’étais ado, maintenant je claque sans compter, na ;-)

  • #19 maudus le 20 mars 2006 à 11 h 35 min

    Mon luxe à moi, c’est tout simplement de pouvoir consacrer du temps à faire des choses que j’aime : lecture de magazines débiles, expo, discutions avec mes amies et pouvoir m’offrir à peu près ce qui me fait plaisir, sans trop exagérer ( moi aussi j’ai 320154264188 sacs !!!)

  • #20 Nadia HS à Esme le 20 mars 2006 à 11 h 37 min

    AAAAHHHH! Tu utilises le recourbe machins avant ou après le mascara?

  • #21 Anne-So le 20 mars 2006 à 11 h 39 min

    Etrangement, le luxe pour moi c’est mon quotidien tel qu’il est aujourd’hui, j’ai la vie que j’ai envie d’avoir, c’est à dire simple et agréable, sans vrais gros soucis.
    Quand je regarde certaines personnes autour de moi, je me dis que oui, y’a pas de doute, c’est du vrai grand luxe ça…

  • #22 Esme HS à Nadia le 20 mars 2006 à 11 h 43 min

    Nadia ton mail ne fonctionne pas!!! rrrrr!!!!

    désolée Helene d’encombrer ton blog pour des histoires de poils aux yeux!
    Alors NAdia c’est apres le mascara qu’on met le recourbe cils chauffant sinon ca tient pas !!

  • #23 Hélène le 20 mars 2006 à 11 h 45 min

    Vous me faites trop marrer les filles, on se croirait dans la 4ème dimension avec vos messages sur le recourbe-cil qui viennent s’intercaler entre les autres ;-))

  • #24 Requia le 20 mars 2006 à 11 h 47 min

    Pour moi en ce moment le luxe c’est : AVOIR DU TEMPS POUR MOI !!!!!! Et justement je n’en ai pas beaucoup ou alors je dois dormir 3 heures par nuit ce qui à la longue s’avère difficile.
    Et accessoirement l’autre luxe serait de trouver une nouvelle nounou pour mi-avril sinon je vais être dans la m…. !!!!

  • #25 Lisa le 20 mars 2006 à 11 h 47 min

    En même temps c’est ma soeur qui est ravie … je lui refile plein de trucs sympas – son enseigne favorite pour le shopping : "Chez ma petite soeur Lisa" …
    Bon ce qui est un peu bête c’est qu’elle mesure 1 mètre 55 et qu’elle chausse du 36 … finalement il n’y a que mes sacs qui sont à sa taille ….

  • #26 Hélène le 20 mars 2006 à 11 h 49 min

    Je te comprends Requia, je crois que le luxe de toute jeune maman c’est le temps libre, effectivement !

  • #27 Suzette Jones le 20 mars 2006 à 12 h 00 min

    Je n’ai aucune idée de ce qu’est le luxe, je fais toujours ce que j’ai envie de faire sans nourrir de frustration. Et comme je n’ai pas des envies déraisonnables, ça va ! Je crois que c’est ça le luxe : faire tout ce que j’ai envie de faire, voilà ! Je pense toujours au fait que la vie est très courte et qu’on ne sait jamais quand elle va s’arrêter, je n’ai pas envie d’avoir des regrets sur mon lit de mort.

    Ah quand même un truc que j’adorerais faire et qui va te faire hurler Hélène : carresser le "museau" d’un grand requin blanc !!!!!

  • #28 Corine le 20 mars 2006 à 12 h 04 min

    pour moi le luxe, et ça rejoint un peu, beaucoup de que tu as listé, c’est faire les choses dont on a envie sans compter…
    un luxe que je vais enfin réaliser, c’est voyager loin (c’est la première fois que je pars en Guyane).

  • #29 ktl le 20 mars 2006 à 12 h 06 min

    je crois que pour moi aussi, le luxe, c’est le temps libre, la liberté de ne RIEN faire, sans avoir à se justifier, le temps de faire les choses LENTEMENT (lire, petit-déjeuner, marcher, se doucher ou mieux mariner dans une baignoire!) et quand même aussi par rapport aux pépettes, ce serait de pouvoir m’offrir une fringue qui me fait plaisir sans être arrêtée par le prix exhorbitant (85 euros pour un miniuscule débardeur !) ou sans me payer une crise de mauvaise conscience derrière… ça je n’y arrive pas encore car mon porte-monnaie n’a rien de luxueux, lui.

  • #30 lili le 20 mars 2006 à 12 h 23 min

    Huuuu, j’adore cette question ;o) merci de me l’avoir posée.

    Je me souviens avoir lu il y a perpète des réponses super à cette question, par des filles qui passaient aux actes.
    L’une disait que son luxe c’était de s’habiller en blanc des pieds à la tête, elle faisait vivre une teinturerie quasi à elle toute seule.
    Une autre : draps propres et repassés tous les jours, comme à l’hôtel. Mais on reste dans la glorification du pressing, finalement.

    Un luxe que je m’offre en vrai : je ne porte pas de tissus synthétiques.

    Autre luxe, la place perdue. J’ai un très long couloir et je l’adore, je ne l’échangerais pas contre une pièce de plus, malgré mon bureau dans le salon.

    Un luxe que je m’offre dès que (compléter ici par toutes sortes de circonstances à venir) : passer du temps à l’hôtel, que dis-je dans un palace, room service, concierge, intendance invisible (et draps neufs), jusqu’à ce que j’en aie marre de ne pas me cuire un oeuf moi-même.
    J’ai séjourné à l’Oriental à Bangkok, franchement, je suis pour les palaces, et vous savez quoi? Y en à plein la ville où j’habite, qu’est-ce que j’attends? à nous deux Paris, tiens.

    Le luxe ce serait un tour des restaurants sublimes du monde, et j’ai une urgence snob, je voudrais commencer par El Bulli.

    Sinon, le luxe du luxe, les chaussures sur mesure, j’en rêve.

    Avant cela, je voudrais m’offrir le luxe de meubles de créateur. Le premier meuble NEUF que je me sois achetée, j’avais dans les 30 ans, et encore c’était un canapé en rotin de Pier Import.

  • #31 emma le 20 mars 2006 à 13 h 30 min

    Bonjour Hélène,

    Quelques jours que j’ai découvert ton girlie blog! C’est très sympa cette ambiance de filles!!! Et puis passage éclair sur France 5……Très claaasssse je trouve! Tu es en voie de starisation!!! Comprends pas que Cosmo, Elle et tout autre magazine tendance n’est pas encore fait appel à tes talents……Suis certaine que ça va pas tarder;-))
    Bon je m’éloigne du sujet….Et je me lance….
    Pour moi le luxe c’est disposer kelke bougies dans la salle de bain….Quelques gouttes d’huile essentiel de lavande…de l’huile de massage parfumée de l’Occitane dans un bain très chaud…. Un très bon verre de vin et Nina Simone ds les oreilles….Là c’est le plaisir absolu…Très accessible me direz vous mais c’est mon p’tit plaisir à moi….
    Mais le luxe absolu se serait la tournée des grands restaurants et en priorité chez Michel BRAS à LAGUIOLE avec une superbe vue sur le plateau de l’AUBRAC……Là je serais très heureuse!

  • #32 kila le 20 mars 2006 à 14 h 22 min

    Fort intérressant :
    aprés lecture de toutes vos réponses, je m’y retrouve en certaines : ne plus avoir de bruits parasites de la vie humaine. Seul le vent dans les arbres, les oiseaux qui chantent, la roulis de la mer et ma respiration!

    En fait mon plus grand luxe (et c’est un travail de toute une vie sans aucun besoin d’argent) serait de vivre en totale harmonie avec soi-même, sans frustration. Heureuse de mon sort quel qu’il soit.

    Mais comme je n’en suis pas là, mais que j’y travaille : pour moi le luxe, là aujourd’hui, c’est d’avoir plaqué un boulot qui payait bien mais que je detestais pour un autre qui gagne beaucoup moins mais que j’adore…Requia si tu veux venir vers Nancy, j’ai une place pour ton bibou!!!

  • #33 doodoo le 20 mars 2006 à 14 h 58 min

    Pour moi le luxe serait de m’offrir un monochrome Bleu de Klein, et de l’accrocher dans mon salon (Pour suivre, il faut lire le post de Deedee à ce sujet). Payer 100 000 euros au moins une toile bleue, çà c’est du luxe!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    En attendant, faire mes courses au monoprix au lieu du Franprix habituel et payer 1 euro de plus chaque produit, est mon luxe des beaux jours

  • #34 Annemax le 20 mars 2006 à 15 h 16 min

    Pour moi le comble du luxe serait d’avoir une nounou à la mary Poppins rien que pour moi, enfin pour moi,… j’ai beau pas etre très mature,ce serait qd meme pour mon fiston sans avoir à la partager la nounou avec une autre famille.
    En plus comme on aurait plein d’argent et ben, elle serait là tout le temps pour me présenter un bébé tout le temps propre, changé, nourrit et souriant … rêvons!
    Sinon, un bain moussant qui se maintient à température avec une revue pas trop compliquée à lire et un verre de Cabardès, c’est déjà pas mal!

  • #35 Hélène le 20 mars 2006 à 15 h 25 min

    Ahhhh, moi aussi Annemax j’adore le Cabardès !! On en trouve du pas cher chez Nicolas, donc voilà un luxe abordable ;-)

    Emma je te souhaite la bienvenue parmi nous, et te remercie pour tes compliments ! Je veux bien aller avec toi chez Michel Bras, après avoir été avec Lili chez Ferran Adria ;-)

  • #36 anouchka le 20 mars 2006 à 15 h 49 min

    pour moi, le luxe, c’est :
    aller a marrakech dans la maison de mon meilleur ami
    pouvoir continuer a bosser dans une grande ville
    avoir mon appart alors que je suis une étudiante fauchée
    avoir le temps de passer mon apres midi a m’occuper de mes cheveux

    et tout un tas de chose
    mais mon luxe préféré est celui qui ne coute pas…

  • #37 Annemax le 20 mars 2006 à 16 h 27 min

    Trop contente de trouver quelqu’un qui connaisse le Cabardès!
    Y en a aussi chez Atac et il est particulièrement top!
    Avis aux amateurs…

  • #38 Hélène le 20 mars 2006 à 16 h 43 min

    Chouette, une autre adresse de ravitaillement ! ;-)

    Anouchka ton meilleur ami a une maison à Marrakech ?? Veinaaaaarde ! ;-)

  • #39 Atreides le 20 mars 2006 à 16 h 44 min

    Alors je vais faire dans le matérialisme pur :-) Mon luxe à moi c’est ( ou plutôt ce sera parce que pour le moment … ) une voiture de luxe.

    Et puis LE luxe ultime … un jacuzzi !!! :-)

  • #40 Hélène le 20 mars 2006 à 16 h 50 min

    Bonjour Atreides, sois la bienvenue chez les filles ! ;-) Je suis hyper pour le matérialisme, tant qu’il y a aussi d’autres choses à côté ça ne me pose aucun problème ;-)

  • #41 Alex le 20 mars 2006 à 18 h 12 min

    Je suis entièrement d’accord avec ta définition mais je crois que tu as oublié quelque chose (si quelqu’un l’a mentionnée avant moi je suis désolée, je n’ai pas lu tous les commentaires)
    Il faut aussi être capable de profiter et de ne pas regretter son luxe, sinon ce n’en est pas vraiment à mon sens.
    C’est pour ça que moi, pour le moment, je ne vois pas ce que je pourrais qualifier de luxe dans ma vie. D’autant que l’argent que j’ai, je ne le dois pas à moi. Le jour où je gagnerai ma vie, et que par ce biais je pourrai m’offrir ou faire des choses que j’aime sans culpabiliser, alors ce sera un luxe.
    Mais j’en vois quand même un: pouvoir aller au Louvre à volonté pendant 14 mois. C’est mon luxe, mon seul je crois bien. Mais j’en suis drôlement contente.

  • #42 Traou le 20 mars 2006 à 18 h 12 min

    Tiens, je ne connais pas le Cabardès, je vais tester ! Et dans un bain avec des bougies pourquoi pas (depuis que je me suis offert un oreiller de bain, je peux y passer la journée).
    Luxe, luxe ? Pouvoir aller à la mer quand je veux en me décidant au dernier moment (mes parents habitent sur la côte bretonne), et à la montagne aussi (il y a un appart super mignon face au Mont Blanc dont je peux disposer quand je veux)… Même fauchée, j’ai toujours un lieu de vacances magnifique qui me tend les bras, ça c’est un vrai luxe dont je suis consciente chaque fois. Mais un voyage loin, ça c’est le luxe que je vais essayer de m’offrir une fois par an si je peux…

    Sinon, le dernier luxe que je me suis offert après des années à en rêver : une femme de ménage toutes les semaines !!! A moi la liberté !

  • #43 Atreides le 20 mars 2006 à 18 h 18 min

    Merci Hélène :-) Il parait que j’ai un côté féminin très développé, ça doit être vrai finalement ;-)

  • #44 Laurette le 20 mars 2006 à 18 h 32 min

    Moi mon luxe ça serait de pouvoir me lever tard tous les matins et pas seulement le week-end, de pouvoir faire flamber ma CB dans des fringues sans que mon banquier se fache, ce qui finalement ne serait pas du luxe étant donné que je n’ai plus rien à me mettre.

    Puis tout ce que vous avez dit aussi.

  • #45 Hélène le 20 mars 2006 à 18 h 33 min

    Ah, en effet Atreides, j’ai échoué à déterminer de quel genre tu es ! ;-)))

  • #46 EVE le 20 mars 2006 à 18 h 40 min

    JE FAIS PARTIE EGALEMENT DE CES PERSONNES QUI LISES DEPUIS QQES JOURS TON BLOG ET JE ME LANCE
    LE SUJET DU JOUR….LE LUXE
    oui, moi aussi, j’aime la bouffe, donc les restos ça fait partie de mes luxes!!!
    Et les apéros infinissables au bar et tu lèves juste la main ou tu fais juste un petit clin d’oeil au serveur en faisant un petit geste de rotation avec la main pour qu’il amène une nvelle tournée (des verres de blanc bien sûr, ou plus charnu un bon petit rouge!!) sans compter, car ce qui compte c’est de se dire: "putain (pardon), c’est ça la vraie vie!!
    Et d’autres choses, genre se payer une manucure- mais j’ai jamais fait!!- parce que j’en ai marre de refaire le vernis ts les 2 jours avec du vernis nivéa acheté à golden eyes ( et là du coup, je me grille, non je ne suis pas parisienne, les grenoblois se reconnaitront!!)
    Ouais, voilà!!! Et, des fois péter un cable et craquer 200 euros ds des fringues le même jour juste pour de faire du bien au moral!!
    Et aussi tout bêtement avoir un bon pote sous la main prêt à vous masser les pieds dès que vous le lui demandez!! Et en + il adore ça et il déteste qu’on le touche, donc on ne se sent même pas obligé de lui dire – au bout d’un quart d’heure – "allez, c’est bon…à toi "

    Voilà à bientot

  • #47 Hélène le 20 mars 2006 à 18 h 48 min

    Bonjour Eve, sois la bienvenue parmi nous ! Pas mal le coup du pote qu te masse les pieds mais qui déteste qu’on le touche ! ;-)

  • #48 Atreides le 20 mars 2006 à 18 h 49 min

    Dommage Hélène, je tâcherai de te proposer d’autres énigmes à résoudre ;-)

  • #49 Valériane le 20 mars 2006 à 18 h 53 min

    Finalement on a beaucoup de luxes du quotidien, non?
    Mon luxe de tous les jours que j’apprécie sans fin : aller au boulot à pied depuis que j’ai déménagé. Ca change la vie.
    Mon luxe hebdomadaire apparent: la femme de ménage – mais en fait c’était une question de survie du couple, donc pas un vrai luxe gratuit rien qu’à soi
    mon vrai luxe- folie: les voyages.
    Pour tout le reste je suis plutot raisonnable ( au prix des billets d’avion, faut faire des choix!)

  • #50 Delphinoid le 20 mars 2006 à 18 h 55 min

    Pfiou, c’est une vaste question… J’estime déjà que je suis super bien lotie dans la vie, je suis une grande chanceuse…

    En plus des thèmes repris plus haut, dépenser sur des coups de tête, offrir sans compter, voyager, ne pas avoir à faire le ménage, je dirais que mon luxe, ce serait de pouvoir me mettre tous les mois dans un canapé avec un chocolat chaud et un bon roman – ne riez pas mais c’est un truc que je n’ai pas fait depuis au moins 3 ans :((

  • #51 Hélène le 20 mars 2006 à 18 h 59 min

    Valériane je suis hyper d’accord avec toi, aller au boulot à pied est un immense luxe (surtout pour les parisiens condamnés au métro), j’en ai souvent rêvé !

  • #52 Delph le 20 mars 2006 à 19 h 26 min

    Bonjour!

    Je me retrouve beaucoup dans les "luxes" qui ont déjà été cités, j’y ajouterai pour ma part :

    -prendre un bon bain parfumé en lisant un livre (bouh! moi aussi j’ai plus de baignoire!),
    -faire les magasins sans compter (même si ici je suis obligée de jeter quand même un ptit coup d’oeil sur l’addition car la vie est chère!),
    -aller à pied au travail, avec la mer sur le côté et les belles montagnes vertes dans la brume du matin…
    -et puis, rêve que j’ai réalisé cette année : savourer chaque soir un nouveau coucher de soleil sur la mer depuis mon fauteuil suspendu, sur la terrasse…

    Sinon, en ce moment, le luxe du luxe c’est de me dire que je vais bientôt crâner en Guadeloupe avec 2 pochettes envoyées par Hélène!!! Encore merciiii!!

  • #53 Julia le 20 mars 2006 à 19 h 28 min

    Pour moi le luxe actuellement, c’est :

    – vivre à La Baule et pouvoir enfin commencer à aller pique-niquer sur la plage le midi au lieu de rester dans mon bureau à manger un sandwich devant mon ordinateur (vive le printemps !!! ),
    – avoir un sac pour aller avec chaque tenue (j’en rêve…),
    – aller à l’institut de beauté tous les mois (ça ne fait pas longtemps et j’apprécie vraiment),
    – avoir une rivière de diamants (j’en rêve aussi mais c’est beaucoup moins probable que pour les sacs ;-)
    – aller à Paris faire les soldes (80 € de train quand même)…

    C’est beau de rêver !

  • #54 Hélène le 20 mars 2006 à 19 h 29 min

    Roooooooooh ! Un fauteuil suspendu sur la terrasse pour regarder le coucher du soleil !!! Alors ça c’est du vrai luxe Delph ! Qu’est-ce que c’est chouette !

  • #55 Catherine le 20 mars 2006 à 19 h 29 min

    Mon dernier luxe, ça a été de ne pas faire les soldes en janvier. J’ai bien essayé, mais quand je me suis retrouvée dans un magasin bondé à fouiller dans des étalages sur lesquels on ne voit rien parce que tout est déplié et remis en tas, je me suis dit que ça suffisait pour cette année. Donc mon luxe à moi, c’est de ne plus faire les soldes, d’acheter au prix normal sans me dire que je pourrais attendre que ce soit soldé. En même temps, je dévalise rarement les boutiques Dior, donc ce n’est pas un si grand luxe que ça ;-)

    Sinon, j’ai eu à un moment un lave-vaisselle dans un appartement où j’habitais seule, j’ai trouvé ça un vrai luxe aussi : c’était très confortable sans être un vrai besoin, c’est aussi ça mon idée du luxe.

    Enfin, vivre en ville dans un bel appartement au calme, et ne pas passer trop de temps dans des trajets divers (boulot, courses, etc), c’est pour moi le luxe au quotidien. Je n’y suis pas encore tout à fait :-(

  • #56 Laurette le 20 mars 2006 à 20 h 02 min

    A lire Catherine, je me rend compte que j’ai un luxe, j’habite en ville et au calme au bord de la Garonne, et quand je me lève le matin ma 1ère vision c’est la Garonne, les canards et les mouettes, le nid des pies en face de la fenêtre de ma chambre, elles me reveillent par leur bavardage matinal, les fous qui rament de bon matin même quand il pleut, j’habite en face d’une école d’aviron. Et je suis à 5mn de mon boulot (en voiture) 1/2h à pied quand il fait beau.

    En fin de compte c’est déjà bien tout ça !!

  • #57 Hélène le 20 mars 2006 à 20 h 09 min

    Ahhh Catherine je te comprensd ! Moi non plus j’ai quasiment rien acheté en soldes cetet année, j’ai eu hyper la flemme ;-) effectivement, ne pas faire les soldes peut être un luxe ;-)

    Laurette l’endroit où tu habites a l’air magnifique, c’est chouette et ça fait plaisir à lire !

  • #58 Elisa le 20 mars 2006 à 21 h 10 min

    Le luxe ? : dépenser sans compter, sans se soucier de son ompte en banque (aie !), la bonne bouffe (comme manger japonais tous les jours >_<). En gros se faire plaisir et faire plaisir à ceux qu’on aime =p

  • #59 Fred le 20 mars 2006 à 21 h 44 min

    Aaaa vous avez toutes des luxes de rêve…surtout la baignoire…

    – Mon luxe c’est de faire un sauna quand j’en ai envie… j’adore! Ca compense de l’absence de baignoire (presque).
    – Être en congé sans que personne puisse vous joindre sur le portable (la rando en Laponie c’est bien et une super excuse)…
    – Acheter des choses dont j’ai envie sans avoir besoin de compter ni de manger des patates le reste du mois (apres avoir étudié pendant dix ans c’est appréciable)
    – Ne pas faire tout ce qu’il faut faire (le repassage, ranger etc) et lire un bon bouquin sur le balcon (bientôt!)
    – Le comble du luxe: pouvoir à la dernière minute décider de rencontrer une bonne copine et passer un long et agréable moment en sa compagnie…

  • #60 Tiloui le 20 mars 2006 à 21 h 51 min

    Les clients pour qui je travaillent se noient dans l’argent.
    Ils doivent être malheureux comme des pierres, ou alors ils ont la tête sur une autre planète, il sont sûremment totalement déconnectés, sans vraie échelle de valeur (financière, affective, sympbolique) des choses.
    Je dessine donc des choses affreusement laides et luxueuses tous les jours, des boudoirs qui font la taille de mon appart, des villas qui font la taille de mon quartier…
    Je peux dire aujourd’hui que surtout je ne veux pas de ce luxe là…

    Mais je ne renie pas le Luxe :-), le mien quoi, ça non.

    Je rêve d’avoir Paris à mes pieds, enfin de m’offir un quituplex avec jardin et grandes baies vitrées, avec que des beaux meubles que j’aurais pris le temps de rassembler avec amour et passion.

    J’adore les meubles, je me parait avec bonheur le même bureau que notre président, aussi bien qu’un canapé multifonction de chez Edra, je rêve d’aller faire mon shopping dans tous les show room du Boulevard Raspail et du Faubourg Saint Antoine, puis de dévaliser les grandes salles des vente!
    J’adore les tableaux aussi, je craquerai bien soit sur un Rothko, soit un De Staël, soit un Fragonard, sinon bon trois pommes de Chardin m’iraient très bien.

    Je serais vraiment pas compte un petit trois étoiles une fois par mois, Nividic a déjeuné il n’y a pas longtemps au Grand Véfour, j’étais un peu beaucoup jaloux.

    Une petite maison en Toscane aussi, aller là j’arrête ça suffit !

  • #61 Requia le 20 mars 2006 à 22 h 04 min

    Mouniou, la prochaine vente privee Lacroix ou je suis invitee, je t’en fais profiter (au fait, on peut se tutoyer ?) !

  • #62 Requia le 20 mars 2006 à 22 h 13 min

    Pfff tout ce luxe ! Et dire que je suis censee travailler dans ce secteur et que finalement je n’ai meme pas envie de sacs Chloe/Dior/Kenzo/Vuitton/etc, de chaussures ManoloDior/Vuitton/etc, de Porsche Cayenne ou de jacuzzi … Ha peut etre parce que j’ai deja ca quand je veux !!! hihihi je sais je suis une peste qui se la pete ! Mais j’en profite car le bebe dort depuis une heure, la grande aussi, la mari n’est pas encore rentre, le diner est pret et j’ai du temps pour venir me la peter par ici !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Pfff tout ce luxe …

  • #63 Mouniou le 20 mars 2006 à 23 h 13 min

    C’est vraiement trés gentil Requia, je veux bien bénéficier de cette vente privée chez C. Lacroix. Merci beaucoup à toi.
    Indiques moi à quel moment ce sera.

  • #64 Solen le 21 mars 2006 à 0 h 42 min

    Pour l’instant, mon luxe est de pouvoir faire ce que j’ai envie quand j’en ai envie (à quelques choses près).
    Mais mon plus beau rêve est le même que Tiloui. Avoir un immense duplex au coeur de Paris, avec des grandes baies vitrées et surtout un atelier rien que pour moi pour avoir toute la place dont j’ai besoin pour toutes mes réalisations. J’espère bien qu’il se réalisera un jour…

  • #65 Emma le 21 mars 2006 à 8 h 32 min

    Biensûr Hélène tu peux m’accompagner chez Michel Bras mais je te suis chez El Bulli ave Lili…..J’ajoute un p’tit luxe, tout p’tit… à la liste …..Je rêverais d’avoir un dressing géant avec tout bien rangé à l’intérieur ….que des vêtements de luxe …..des jolis sacs….des tenues pour chaque circonstance…..Voilà ça ce serait le luxe suprême…..

  • #66 Hélène le 21 mars 2006 à 8 h 47 min

    Roooh, moi aussi je voudrais un dressing, avec la lumière qui s’allume toute seule quand on entre à l’intérieur ! Quel pied !

  • #67 Le confit c’est pas gras ! le 21 mars 2006 à 11 h 14 min

    Vivre à deux pas de la mer : même quand on n’a pas d’argent pour partir en voyage, l’été, on se sent quand même en vacances. Et parce qu’on peut décider, comme ça, un dimanche matin juste avant le printemps, d’aller manger des oursins au soleil, sur les rochers.

  • #68 Le confit c’est pas gras ! le 21 mars 2006 à 11 h 22 min

    J’ai oublié : faire la tournée des 3 étoiles et des Relais et Châteaux.
    Passer deux mois aux États-Unis, dans un van, pour parcourir tout le territoire.
    Avoir un jour un appart à moi avec une cheminée dedans.

    Vais jouer au loto.

  • #69 kabibi le 21 mars 2006 à 11 h 25 min

    Bon, allez, a mon tour :

    mon luxe, en ce moment, ca aurait ete de faire appel a des demenageurs professionnels qui auraient tout fait plutot que de faire mes cartons moi meme. J’aurais bien un autre luxe a demander au Pere Noel : pouvoir me permettre de dire merde a ma chef (bah, dans 15 jours, je suis partie, donc, c’est pas si grave)

    Mais sinon, en general, je deteste devoir m’occuper des papiers… Je hais factures, releves de compte, declarations d’impots, lettres recomnmandees, preavis, reduits ou pas. Ca m’angoisse, du coup, je fais trainer, trainer, et ca me fait stresser a la derniere minute. Alors, ca serait du luxe que je puisse le faire faire par quelqu’un d’autre.

    Mon autre luxe, ca serait de pouvoir faire un autre boulot qui me plairait plus que celui-la. (peut-etre que le prochain sera mieux, avec un peu de chance)

    Sinon, j’aurais bien aime aussi aime avoir un peu de soleil a Nancy, aujourd’hui…

  • #70 patatafrita le 21 mars 2006 à 13 h 10 min

    Ah la la, mon plus énorme, immense, indispensable luxe c’est de ne pas avoir de patron et de pouvoir me lever quand je veux pour travailler ; alors bien sûr, le prix à payer c’est le manque d’argent, parfois, mais pour rien au monde je n’échangerais cette liberté…

    De manière générale mes luxes tournent autour de la notion de liberté, de n’avoir personne pour me dire ce que je dois faire. C’est un très grand luxe de pouvoir se dire qu’on a envie d’aller, par exemple, acheter des bouquins et DE LE FAIRE, à 4 heures de l’après-midi, sans avoir à se justifier !

  • #71 Hélène le 21 mars 2006 à 13 h 48 min

    J’ai assez la même vision du luxe que toi patatafrita, pour moi il se confond souvent avec la liberté ;-)

  • #72 Emma le 21 mars 2006 à 13 h 49 min

    Oui Hélène !la lumière ki s’allume toute seule ds le dressing c’est indispensable ….Aller quitte à me faire du mal je vais allonger ma liste …..Le luxe serait un décorateur d’intérieur qui viendrait relooker mon p’tit 50 m2…..Et biensûr cela à chaque changement de saison….Et puis tiens …..dès que j’en ai envie……..J’suis pas douée pour la déco sauf à trouver des trucs supers jolis et super chers aussi….Là je suis certaine que la déco ce serait mon truc…..Parce qu’en ce moment dès que je vois d’autres appart’ et que je retrouve le mien j’ai le syndrome "Petite Maison dans la Prairie" j’ai l’impression d’habiter chez Charles Ingalls et je trouve tout moche…….
    Mais j’arrête de rêver parce qui paraît que le Père Noël n’existe pas….alors….

  • #73 Hélène le 21 mars 2006 à 14 h 43 min

    Bonjour melle thalie, sois la bienvenue parmi nous ! J’espère que ta voisine va finir par te laisser dormir ! ;-)

  • #74 Didi aka Peacadilly le 21 mars 2006 à 23 h 22 min

    Hello Hélène,
    Mon luxe à moi… en fait, 3 me viennent à l’esprit.
    Indéniablement : avoir une "grande gueule", selon l’expression consacrée.
    Je m’accorde le luxe de ne jamais pratiquer le politiquement correct. No way.
    En ces temps de mensonges et d’hypocrisie, je crois que c’est un luxe parce que de ce fait, je déclenche les foudres de beaucoup… On ne se refait pas.
    J’ai un autre luxe : celui de changer de job dès que je m’ennuie. Je n’arrive pas à avoir peur de l’inconnu dans ce domaine. Je serai à nouveau au chômage le 31 mars à 18h00, je n’ai encore rien derrière, mais je suis confiante.
    15 ans que je bosse, une bonne dizaine de postes occupés…
    Enfin, comme le sujet me parle, le luxe matériel que je m’accorde : les restos étoilés & relais châteaux. C’est du vrai luxe, que l’on s’offre régulièrement avec Chéri mais avec parcimonie, because : le prix & parce que nous voulons garder intact le plaisir d’un WE ou d’un dîner.

    Bonne nuit & à bientôt.
    (Très sympa le serre-tête Alexandre, j’aimeeee)

    Didi/Peacadilly

  • #75 Hélène le 22 mars 2006 à 10 h 39 min

    Tes luxes me plaisent beaucoup Didi, je les trouve très bien choisis ! ;-)

  • #76 Femme active le 22 mars 2006 à 19 h 19 min

    Tous ces luxes seraient aussi les miens mais en y réfléchissant bien, ce serait du luxe si nous pouvions habiter Paris intra-muros (un appart de 6 pièces dans un beau quartier avec de longs couloirs et une chambre de bonne !), avoir toutes les vacances scolaires et partir à chaque fois, me réserver 2 semaines par an ainsi qu’un week-end par trimestre avec mon mari et les passer dans un palace à nous faire chouchouter… Ce serait vraiment le luxe absolu !

    Mais dans ma vie de tous les jours, je m’offre ce que je considère être des petits luxes : louer une voiture le week-end et pendant les vacances scolaires, faire mon shopping parisien le mardi ou le jeudi tranquille en faisant chauffer ma CB ou l’amex, déjeuner seule au restaurant, acheter tous les magazines et les livres qui me font envie chaque mois, boire du bon thé au chaud dans mon canapé avec une assiette de macarons Ladurée, prendre un bain moussant parfumé quand les enfants sont à l’école, partir aux antilles en congés bonifiés (65 jours) tous les 3 ans (billets d’avion payés par mon employeur), aller à l’hôtel là-bas en profitant de tarifs résidants et manger de la langouste au resto tout l’été, me faire livrer mes 2 caddies de courses tous les 15 jours par l’hypermarché du coin…

    Soit dit en passant, la femme de ménage je l’ai considéré comme une nécessité puis un luxe et à la fin, c’était devenu une corvée : je me sentais obligée de ranger un peu avant qu’elle n’arrive !

  • #77 Hélène le 22 mars 2006 à 19 h 50 min

    Je trouve tes luxes super, Femme active, moi ça m’irait bien ! ;-) (bon Ok j’habite Paris intra-muros, c’est toujours ça ;-))

  • #78 Audrey le 23 mars 2006 à 14 h 45 min

    Sur mon blog, j’ai plus ou moins cité mes idées du luxe, ms j’ajoute : manger au restau une fois par semaine en amoureux -en fait on ne le fait que toutes les deux semaines, on n’est pas riches, nous, les étudiants- aller au cinéma ensuite -même topo- et porter de jolis bas -ça se file vite et ça coûte cher. Et oser me parfumer autant que je veux, car mon parfum n’est pas donné… Je suis pas radine, mais c’est vrai qu’après avoir fait plein de cadeaux à tout le monde tout le temps, je me retrouve toujours sans thunes quand il s’agit de me gâter…

  • #79 Hélène le 23 mars 2006 à 14 h 53 min

    Bonjour Audrey, sois la bienvenue ! Ts ts, il faut prendre l’habitude de se gâter aussi soi-même très important ça ;-)

  • #80 marion le 25 mars 2006 à 19 h 46 min

    j’ai réfléchi longtemps avant de répondre à ce billet parceque je n’arrivais pas à y trouver une réponse intelligente … enfin … pas trop bête.
    Et en énumérant mes "petits luxes", j’ai vu qu’ils étaient automatiquement liés à une certaine aisance financière tout de même. Acheter de quoi remplir mon frigo sans regarder les prix, ne manger que ce dont j’ai envie, me faire plaisir niveau fringues … ça se rejoint toujours un peu : céder à ses envies finalement !!!!!!

  • #81 Aurélie le 22 avril 2006 à 15 h 33 min

    Alors ça, c’est un super sujet. Pour ma part, je sais que je passe pour une extra-terrestre pour ma famille, pas pour mon entourage puisqu’on choisi ses amis…
    Je suis mariée depuis presque deux ans au plus gentil et extra ordinaire des Hommes. Nous bossons tout les deux comme de malades toute l’année, j’ai carburé à l’école pour être vite indépendante parce que j’en avait marre d’avoir mes parents sur le dos. Non pas qu’ils soient désagreable, mais dès l’age de 13 ans mon objectif de vie a été qu’on me foute la paix, de vivre MA vie, comme je l’entendais et c’est pas chez mes parents que c’était possible avec une mère qui passe sa vie à se priver de tout, de s’en plaindre et d’en faire subir les conséquence aux autres. Bref, infimière à 22 ans et surtout à 900 de chez mes parents fut mon premier luxe, je le savour toujours. Mes luxes aujourd’hui sont :
    – vivre dans une grande maison de village où règne calme et silence , évidemment, vivre à 2 dans 250 m2 c’est limite une indignation pour ma famille, qui ne comprend pas, pourquoi pas un minuscule 2 pièces en pleine ville, c’est vrai, on a pas besoin d’autant de place à 2…
    -nous offrir un bon resto chic et cher et boire du bon vin quand nous avons le temps de passer une soirée en amoureux. Et oui, malgré le fait qu’on bosse tout les deux à des horaires qui ne correspondent pas pouquoi ne pas faire un macdo-ciné pour ce retrouver en amoureux, c’est vrai. Sauf que ça nous arrive les soirées macdo ciné, mais quand on en à envie; pour une soirée en amoureux pour pouvoir parler et se retrouver au calme c’est quand même pas l’idéal.
    -Ne pas avoir encore d’enfant parce que nous voulons pouvoir profiter de noter vie de couple pour pouvoir construire notre famille sur une base d’amour et de complicité solide. Ca aussi, c’est difficile à faire comprendre, c’est vrai, on est marié, maintenant il faut absoluement qu’on ai des enfants, à croire qu’il existe une loi pour l’imposer aux jeunes mariés.
    -M’être offert la 206cc neuve de mes rêves parce que j’en rêvai depuis sa sortie en 2000. Faire ma tournée décapotée quand il fait beau. Mais enfin, pourquoi mettre une fortune dans une voiture neuve ou l’on ne met que deux personnes dedans… Parce qu’on est que deux justement…
    -Partir en week end à Paris dans un des differents hotels Hilton. Pourquoi un tel hotel, c’est tellement moins cher un formule 1.
    -Passer mes dimanches en pyjamas si j’en ai envie, à ne rien faire, à bouquiner ou à regarder tout plein de conneries à la télé… Quelle pure folie, le dimanche c’est fait pour bouger, s’occuper du jardin, faire du sport, bref, bosser autant que la semaine.
    -M’offrir un bijou chez swarovsky, une fringue sans regarder le prix, une après midi dans mon salon de coiffure et esthetique préféré, Passé un temps fou à me faire masque, gommage, peeling … Prendre un interminable bain chaud. Aller au ciné plusieurs fois dans la même semaine.
    En fait, avec l’ education que j’ai eu, j’ai l’impression que ma vie complète est un luxe. J’ai réussi à exaucer mon rêve d’adolescente, vivre MA vie comme je l’entend, en paix, mais c’est au prix de moultes reproches familiaux et de moultes choses dont je ne parle pas avec mes propres parents pour eviter toute reflexion.

  • #82 Hélène le 22 avril 2006 à 15 h 37 min

    Merci pour ce commentaire Aurélie, c’est vrai que lorsqu’on a été élevée d’une manière un peu janséniste (c’est aussi mon cas), on a dix fois plus de plaisir à s’offrir ce dont on rêve ensuite… mais les uautres ne comprennent pas toujours (sans compter qu’ils sont un peu jaloux, même s’ils préfèreraient mourir que de l’avouer) ;-)

  • #83 Aurélie le 22 avril 2006 à 15 h 55 min

    Tout à fait d’accord, c’est souvent le problème n°1 : la jalousie. Mais je m’en moque, la vie est courte il faut en profiter un maximum. J’ai pas envie de me lever le matin et de me dire que je fais ce que les autres veulent, je me félicite de poser les pied par terre en me disans que je suis la seule à l’avoir voulu. Ca aussi c’est un luxe.

  • #84 Claire le 10 janvier 2007 à 16 h 43 min

    Mes luxes ?
    – Essentiellement mon temps, je suis étudiante… Pas glandeuse, mais consciencieuse, donc presque jamais de période de presse.
    – Un livre par jour, au minimum, sauf en période d’exams (empruntés à la B.U., les livres, je ne suis pas Crésus…).
    – Ma couture : je fais la plupart de mes fringues, et tous mes sacs, ça demande du temps, mais c’est un plaisir apaisant, et je pousse le vice jusqu’à faire des jours venise sur mes draps !
    – Ma solitude : pas d’amoureux, pas d’enfant (ouf ! Moi non plus, j’en veux pas, mais on me dis que j’ai le temps de changer d’avis…), pas de coloc (un vrai luxe, pour un étudiant), c’est du silence, j’aime ça et j’en ai besoin, trois frères et soeur, j’ai fait le plein de bruit quand je vivais chez mes parents.
    – Aller voir mes parents quand j’ai vraiment envie de les voir, c’est-à-dire pas tous les week-end.
    – Mes amis, surtout un, et mes copines, sans contredit : la futilité, ça fait du bien, avoir des personnes avec qui parler littérature et cinéma, c’est primordial.
    Je ne suis peut-être ps très claire, j’appelle ça mes luxes, même si pour la plupart ils ne coûtent rien, ou pas très cher (sauf la couture, même si c’est évidemment moins cher que d’acheter ses vêtements, et les bouquins, ça finit par être ruineux pour un budget d’étudiant), parce que ce sont les éléments qui font que ma vie est belle et que je l’aime comme ça. La seule chose que je changerais, c’est l’absence d’amoureux… à condition qu’on ne cohabite pas !

  • #85 dola le 10 mars 2007 à 18 h 13 min

    Un de mes luxes ?
    le thé, j’en bois tous les jours et c’est hors de question que je boive de la poudre non identifiable cachée dans un sachet.
    D’ailleurs quand je vais chez les gens et cqu’on me propose du thé je suis très méfiante, 9 fois sur 10 je demande ce qu’ils ont et finalement je bois une tisane ou rien du tout. Eh oui je suis snob parfois :-)).
    Je vais dans une boutique de thé et choisit les orgines comme je le ferais pour un vin.
    Les restos gastronomiques, les patisseries de chez Pierre Hermé.

    A part la nourriture ? les vernis à ongles, je les aime résistants, faciles à appliquer avec des belles couleurs. j’y mets le prix.
    Je mets 15 min pour aller bosser en région parisienne c’est plutôt pas mal !

    Et je rêve d’un parfum complètement sur mesure , c’est mon luxe inaccessible…

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.