Nous sommes tous Charlie

10 janvier 2015

J’espère réussir à partager avec vous ce que je ressens.

Je ne me voyais pas du tout rentrer de Londres et faire directement la vidéo haul prévue (ou quoi que ce soit d’autre, d’ailleurs, mais ça moins encore que le reste).

Je ne me voyais pas non plus faire un « vrai » billet sur le sujet, je ne m’en sens pas la capacité et malgré tout, ça n’est pas la vocation de mon blog qui reste un simple blog beauté.

Mais aujourd’hui il m’aurait semblé absolument indécent d’enchaîner sur un sujet léger sans laisser d’abord la place, pour une journée ou deux, au recueillement, à la solidarité et à l’empathie.

PS : merci d’être, dans vos commentaires, aussi mesurés et respectueux que vous l’êtes habituellement.

207 commentaires Laisser un commentaire
Le reste

Vous aimerez aussi

207 commentaires

  • #1 odrex le 10 janvier 2015 à 9 h 32 min

    Je suis juste Charlie

  • #2 fauvel karine le 10 janvier 2015 à 9 h 37 min

    je n’arrive toujours pas à croire ce qui s’est passé j avoue que ça fait peur. Je me demande où toute cette horreur va s’arrêter.

  • #3 Feeclochette le 10 janvier 2015 à 9 h 45 min

    Merci Hélène.
    La légèreté est nécessaire mais il y a un temps pour tout.
    Bises à tous et toutes

  • #4 mel le 10 janvier 2015 à 9 h 45 min

    Bonjour Hélène

    Je pense que tu as fait le bon choix. Je pense aussi que l’heure est plus au recueillement et à la solidarité. Je n’aurais pas eu le coeur à regarder ta vidéo. Bon retour de Londres et bon week-end tout de même.

  • #5 claire le 10 janvier 2015 à 9 h 51 min

    Nous sommes tous CHARLIE…pour toujours.

  • #6 levampireauxlongscils le 10 janvier 2015 à 10 h 01 min

    Je suis Charlie.

  • #7 Nathalie2307 le 10 janvier 2015 à 10 h 06 min

    Oui, difficile d’être légers en ce moment. Mais la vie devra reprendre le dessus. Hier soir j’ai bu du champagne en famille parce que c’était prévu, on n’a rien voulu changer, il était encore amer. Mais je refuse d’avoir peur, j’irai a la salle de sport, faire les soldes, m’acheter un nouveau vernis, du mascara. Ne rien céder, jamais. Être triste de ne plus voir les dessins de Cabu, penser avec beaucoup d’affection aux blessés, aux familles en deuil, mais vivre. C’est la seule réponse. Et puis, parce que je travaille avec eux au quotidien, un immense respect aux gendarmes et aux policiers.

  • #8 Elyon le 10 janvier 2015 à 10 h 08 min

    J’esperais que en étant un peu loin de tout ca tu ne le vivrais pas  » autant  » que nous ici … que tu souffrirais pas trop, j’aimais bien voir tes photo sur insta et me dire  » ok. La vie continue  » et je crois que ca m’a fait beaucoup de bien de t’imaginer apprecier Londres…
    On est tous Charlie.

  • #9 Cecile le 10 janvier 2015 à 10 h 16 min

    Bonjour à toutes et à tous
    Hélène je m’associe à toi en ces moments douloureux et pénibles , je pense à toutes ces familles meurtries par la perte de leurs êtres chers .
    NOUS SOMMES TOUS CHARLIE.

  • #10 whitebird le 10 janvier 2015 à 10 h 32 min

    Merci! Je partage ta façon de voir les choses. Même si la vie va reprendre son cours tôt ou tard, je trouve ta réaction tout à fait appropriée. #noussommestouscharlie

  • #11 Marine the beaver le 10 janvier 2015 à 10 h 40 min

    Bonjour Helene, je suis vraiment contente que tu aies pris la décision de faire une transition en tenant compte des événements. On est tous Charlie.

  • #12 Wouroud le 10 janvier 2015 à 10 h 43 min

    Bonjour Hélène ,

    Je suis tout simplement bouleverser par les événement , je trouve ça merveilleux que sur mon blog préfèrer je peut exprimer tout l’empathie pour ce qui se passe dans notre pays. , tristesse oui mais solidarité aussi et surtout amitié et amour bonne journée a tous je vous embrasse tous ,.
    Je suis Charlie .

  • #13 Chuan le 10 janvier 2015 à 10 h 55 min

    Je n’aimais pas particulièrement les publications de Charlie Hebdo, mais peu importe le contenu diffusé, aussi provoquant soit-il; nul ne mérite un tel traitement de barbarie. Cela n’est pas normal et n’était pas censé arriver; pas en France, ni dans aucun autre pays d’ailleurs. Pensées et prières aux familles des victimes.

  • #14 pâte à crêpe le 10 janvier 2015 à 10 h 56 min

    Sortons de chez nous. Allons marcher tous ensemble. Parce qu’il n’y a pas de mot. Il faut être là et se montrer. Sortir et être ensemble.

  • #15 Caplan le 10 janvier 2015 à 11 h 14 min

    Merci Hélène, pour ce post et merci de nous donner l’opportunité d’être « ensemble » dans ce moment d’horreur pure. J’ai du mal à passer à autre chose, à penser à autre chose qu’à cette tragédie….J’ai peur des dérives, des dérapages, des clivages qu’elle ne manquera pas d’entrainer, quelle entraine déjà. Je travaille avec de jeunes enfants qui vivent dans des quartiers dits « sensibles » et dont les parents sont déjà stigmatisés. Suite à l’attentat, les enfants m’ont évidemment posé des questions….C’était difficile de leur répondre, de trouver les mots…. Mais celui-ci était cher à mon cœur et il était indispensable de le prononcer et de le marteler aujourd’hui, encore et toujours: FRATERNITÉ. Et puis autre chose, autres mots que j’emprunte à mon cher François Morel (https://www.dailymotion.com/video/x2ec6mz_francois-morel-je-pense-de-toutes-mes-forces-qu-il-faut-s-aimer-a-tort-et-a-travers_fun?start=1): « je pense de toutes mes forces qu’il faut s’aimer à tort et à travers ». Aimons-nous et restons éveillés. Plus que jamais.
    Des baisers à toutes et à tous.

  • #16 Didichoups le 10 janvier 2015 à 11 h 24 min

    Depuis mercredi je ne penses qu’à ça et je ne dors plus beaucoup.
    J’aimerais ne pas être Charlie parce que j’aimerais que ce ne soit jamais arrivé.
    Je suis triste de lire des choses affreuses sur les réseau sociaux (« que oui, c’est pas bien de tuer des gens mais quand même ils l’ont bien chercher » ; « qu’ils ne méritent pas leur minute de silence parce qu’en Syrie et en Palestine il y a des morts tous les jours »), je suis écœurée que la « Blondasse » se serve des évènements récents pour faire passer ses idées de facho alors qu’ils sont morts en se battant contre.
    Je ne comprend plus l’Homme, je ne comprends pas qu’on puisse être aussi extrémiste, je ne comprend pas comment au nom d’une religion, d’un dieu, on puisse faire une chose pareil.
    Depuis trois jours, je ne sais plus vraiment qui je suis…

    Ps : « C’est dur d’être aimé par des cons » mais c’est aussi très dur d’être détesté par eux…

  • #17 planetepsychologiepositive le 10 janvier 2015 à 11 h 25 min

    merci pour la dignité de ton message et du sens qu’il a…Qund on a mal a l’humanité, c’est la meilleure chose à faire….

  • #18 Vanessa le 10 janvier 2015 à 11 h 29 min

    Il a été dit plein de choses sur les réseaux sociaux, beaucoup plus que sur les blogs, forcément, mais j’apprécie que tu abordes quand même le sujet. Quelles que soient nos croyances, quelles que soient nos opinions politiques, on ne peut pas rester de marbre face à une telle barbarie.
    Je n’étais pas toujours d’accord avec tout ce que publiait Charlie Hebdo mais je suis tout de même blessée / choquée / atterrée /… par le fait que des hommes aient choisi de tuer plus de 12 personnes de sang froid, un beau matin sans crier gare, au nom d’un blasphème. Il est encore plus injuste que tant de personnes innocentes se soient retrouvées au milieu de ce carnage (les policiers, les otages d’hier, les familles de toutes les victimes)…
    Ça commence par faire peur et puis après je me dis que c’est ce que tout terroriste souhaite donc non, je reste debout et je ferai ma part (aussi petite soit-elle) pour que la liberté d’expression pour tous reste un droit. Je suis Charlie.

  • #19 gaelle R le 10 janvier 2015 à 11 h 29 min

    Bonjour Hélène

    Ton billet est tout à ton honneur et te ressemble bien.
    Que dire, que sinon je te comprend et je ressens aussi ce que tu ressens comme beaucoup je pense.

    Je suis mal à l’aise avec tout ça et pense tellement aux victimes, et policiers à qui il faut rendre hommage pour leur travail, leur dévouement.Et toute la rédaction de Charlie qui est partie au nom de leurs idée, parce qu’ils ce sont battus pour.Cela veut dire que l’on ne peut plus exprimer ses idées, cela fait peur.

    Et je me demande comment au nom d’un « prophète », on peut tuer , ils ont même tués un des leurs, puisque le policier sur lequel ils ont « lâchement  » tirés était musulman.Il n’y a a pas des personnes de religions différentes, il y a des humains avant tout et quelque soit leur religion on doit tous s’unir contre la barbarie.

    J’espère surtout qu’il n’ y aura pas d’amalgames, on est tous égaux, pareils, .Mais y a t’il vraiment un dieu maintenant? ça fait peur ce climat.A quoi ça sert d’être musulman, chrétien, juif,bouddhiste, si on n’est
    même pas humain .

    Et je commence un peu à craindre (même s’il ne faut pas tomber dans la psychose, ce serait leur rendre service), pour mon frère qui vit et travaille en Algérie, même si maintenant pour certain déplacement il est accompagné par la police, .Ils sont capable de s’en prendre à beaucoup de français à l’étranger.

    Et comme beaucoup pas trop l’ esprit aux futilités, aux soldes, .Et j’irais marcher dans ma ville dimanche aussi, .Je suis Charlie, nous sommes tous Charlie.

    A Perpignan aussi la sécurité sera renforcée car des suspects djihadistes ont été repérés ici.

    Et fais attention à toi à Paris (même s’il ne faut pas tomber dans la psychose). Et c’est là qu’on se rend compte aussi que la vie est si précieuse, fragile

  • #20 LiSe le 10 janvier 2015 à 11 h 36 min

    Effarée, choquée. Pas de mot assez fort pour décrire cette ignominie.
    Et l’impression qu’on a touché à mon enfance avec Cabu.
    C’est terrifiant, ces tarés qui sont capables de tels actes au nom du soi-disant respect de leur religion…

  • #21 titine04 le 10 janvier 2015 à 11 h 46 min

    Quand j’ai vu ce qu’il c’était passé mercredi j’en avais les larmes au yeux, puis jeudi et vendredi, je n’arrive pas bien à décrire et écrire se que je ressent. La France ne sera plus jamais comme avant, l’année 2015 comme bien mal ; en espérant que les choses s’arrangent, et que la psychose ne nous gagne pas !!!

  • #22 Lila le 10 janvier 2015 à 11 h 54 min

    Je suis Charlie

  • #23 Sophie le 10 janvier 2015 à 12 h 20 min

    Bonjour Hélène,

    Un rapide commentaire pour dire à quel point ma sidération est forte, que les mots me manquent devant l’ampleur du cauchemar qui nous avons vécu cette semaine…C’est très difficile de décrire l’abomination ressentie devant une telle atteinte à des valeurs qui me constituent, qui nous constituent tous… à quel point la liberté, encore aujourd’hui, reste fragile dans notre démocratie ! La France n’est plus la même, ni tout à fait une autre et à nous d’écrire une nouvelle page tous ensemble !!!l’obscurantisme ne doit pas gagner !!!!
    LIBERTÉ, FRATERNITÉ, ÉGALITÉ !!!
    JE SUIS CHARLIE
    NOUS SOMMES TOUS CHARLIE

    Sophie

  • #24 Océane Yeu le 10 janvier 2015 à 12 h 27 min

    Juste, je vous aime tous et toutes.

  • #25 Hélène le 10 janvier 2015 à 12 h 37 min

    mel: je n’aurais pas eu le coeur à la faire non plus. J’ai un cafard terrible aujourd’hui.

    Elyon: mon voyage a été beaucoup moins gai qu’il aurait dû l’être, à partir de mercredi nous n’avons plus parlé que de ça et pensé qu’à ça…

    Caplan: oui, fraternité, absolument.

    Didichoups: gaelle R: s’il vous plaît les filles, ne partons pas dans des histoires de religions ou quoi que ce soit de ce genre. Il ne s’agit pas ici de religion mais de terrorisme, et ce n’est pas là-dessus que j’ai envie de partir avec ce billet.

    Merci pour vos commentaires, merci.

  • #26 Umi&co le 10 janvier 2015 à 12 h 40 min

    Merci Hélène. Je vous ai suivis toi et Raphaël sur twitter. Merci pour les liens. Je t’attendais.
    Je suis Charlie.
    Je suis envahie par la tristesse.

    A l’école, il a fallu laisser parler les enfants, de jeunes enfants de 6 ans … Ils savaient, ils avaient vu, entendu.

    Je les ai écoutés, rassurés, j’ai approuvé, confirmé ou nuancé leurs dires.
    J’ai répondu à leurs questions qui furent très nombreuses et très profondes.
    3 de mes enfants (j’ai envie de dire « enfants » et pas seulement « élèves » car dans ces moments si précieux et délicats, ils sont plus que jamais mes enfants), 3 d’entre eux ont présenté les événements comme beaucoup d’adultes n’auraient pas su le faire.
    C’était à la fois fantastique et terrifiant. Unique.
    Ils ont compris et intégré la gravité des choses mais ils n’avaient pas peur.

    Cependant je dois t’avouer que je redoute un peu le retour en classe lundi après ce qui s’est passé hier. De nouveaux actes terroristes vont les plonger automatiquement dans un terrible et inévitable sentiment d’insécurité.
    Il va falloir être à la hauteur.

  • #27 Chloe O Québec le 10 janvier 2015 à 12 h 44 min

    Merci Hélène, de nous montrer une fois de plus que tu es d’un respect et d’une empathie formidables.
    Depuis Mercredi, on dirait que je ne veux rien voir d’autre, sur tous les réseaux sociaux que ce soit, que des messages comme celui-ci.
    Pour moi, les blogueuses qui postent malgré tout leur vidéo avec le petit soin d’ajouter « ma vidéo tombe mal mais je la poste quand même », viennent de perdre absolument toute la sympathie et le respect que je peux avoir pour elles…
    Je suis ravie que tu n’en fasses pas partie.
    La semaine a été difficile pour tout le monde, alors je te souhaite du courage, et merci de nous permettre d’en « parler » avec toi, je pense notamment aux gens qui sont seuls et qui n’ont peut être pas eu l’opportunité d’en discuter.
    Profitons de ceux qu’on aime, on ne le dira jamais assez <3
    Chloé

  • #28 kayssidy le 10 janvier 2015 à 12 h 46 min

    Je suis Charlie

  • #29 Didichoups le 10 janvier 2015 à 12 h 47 min

    Hélène: Bien. Mille excuses. Je ne fais pas d’amalgames, je connais la différence.

  • #30 belleetblog le 10 janvier 2015 à 12 h 48 min

    Même ressenti et même réaction…

  • #31 Hélène le 10 janvier 2015 à 12 h 49 min

    Umi&co: avec Anne (c’est avec elle que j’étais à Londres ;-) on se disait en effet qu’il devait être tellement difficile d’arriver à parler de ça avec des petits enfants.

    Chloe O Québec: je vais sans doute poster cette vidéo lundi, mais je pense que je ne la filmerai pas avec ma gaieté de coeur habituelle demain.
    Et en effet, je me suis dit que peut-être vous auriez envie d’être un peu « ensemble » ici aussi, après tout ça.

  • #32 Anne le 10 janvier 2015 à 12 h 53 min

    Un peu de retenue fait du bien. Merci Hélène.

  • #33 sandrine le 10 janvier 2015 à 12 h 56 min

    je n’adhère pas toujours à ce blog, mais j’y passe quand même souvent. Merci pour la sobriété de ce billet, j’ai vomi dans ma bouche à en voir d’autres jouer les journalistes du Monde sur leur blog beauté. Respect.

  • #34 gaelle R le 10 janvier 2015 à 12 h 57 min

    Hélène: Ah oui bien sûr, je me suis peut être mal exprimée avec encore l’émotion, .
    Il n’y pas d’histoire de religions, mais des humains qui doivent s’unir ensemble pour lutter comme tu dis contre ce terrorisme, ces fanatiques.
    On est tous des Charlie

  • #35 virginia le 10 janvier 2015 à 13 h 12 min

    Bonjour Hélène,
    comme tout le monde je suis atterrée, choquée et surtout triste…
    En tant que femme de policier, je pense encore plus que d’habitude à la sécurité et au travail incroyables de nos forces de sécurité.
    Les journées de jeudi et de vendredi ont été particulièrement dures à vivre dans ma classe mais on a quand même fait le programme habituel. Mes élèves par leurs réactions et leurs réflexions m’ont redonnée confiance en l’être humain…

  • #36 Clamavi le 10 janvier 2015 à 13 h 12 min

    Hélène, comment as-tu ressenti les choses pendant que tu étais à l’étranger ? T’as eu l’impression que les anglais étaient aussi choqués que nous ?

  • #37 Hélène le 10 janvier 2015 à 13 h 19 min

    Clamavi: la presse en parle énormément et il y a eu beaucoup d’hélicoptères au-dessus de Londres, mais je ne peux pas tellement en dire plus parce que je n’ai pas parlé de ça avec des gens.

  • #38 Nina~Shalala le 10 janvier 2015 à 13 h 24 min

    Bonjour Hélène, les filles, les garçons.

    Un long moment que je n’ai plus pu passer par ici et je dois dire que j’apprécie de revenir et trouver cet article qui apaise un peu mes indignations des derniers jours quant à la sphère internet.

    Cette note est digne, simple et pleine de respect.
    Pour cela : Merci.
    Bravo aussi. Je sais la difficulté de trouver le mot juste, l’angle décent, l’essentielle limite lorsqu’il s’agit d’écrire et de publier dans un tel contexte.

    Si je ne suis pas Charlie, en revanche, sincèrement, profondément et viscéralement, je suis et je pleure AVEC Charlie.
    Et tous les autres.

    Douce et infiniment tendre journée à vous tous.

  • #39 Anne le 10 janvier 2015 à 13 h 28 min

    Merci Hélène de nous permettre quelques mots. Personnellement, j’en ai besoin
    Comme beaucoup,, c’est la sidération qui m’a d’abord assommėe, puis une immense tristesse . Cabu, quoi!…quelle absurditė… quel non sens…
    Et apres la colère. Mais sûrement pas pas une colère revancharde qui n’est que la revanche des médiocres. Une colère combattante.
    Je suis Charlie maintenant, je serai Charlie demain et après-demain et dans les mois et dans les années qui viennent. Ça veut dire s’élever pour dire non chaque fois que la plus petite entorse sera faite au principe de la laïcitė ou de la liberté d’expression, chaque fois que l’intolėrance montrera sa vilaine figure, de quelque bord qu’elle soit.
    Nous sommes tous Charlie mais surtout nous sommes tous responsables, maintenant et après. Alors faisons preuve de courage dans notre vie quotidienne pour faire respecter les principes pour lesquels Elsa, Stéphane, Jean, Ahmed, Franck, Mustapha et les autres sont morts. On a la société qu’on mérite.

  • #40 Alexia D. le 10 janvier 2015 à 13 h 41 min

    Je suis Charlie, j’ai toujours été Charlie malgré mes 27 petites années de vie, parce que Charlie a participé à mon éducation, ma culture, et mon opinion éclairée et libre, et ce à travers mes parents. Aujourd’hui, professionnelle de la parole et profonde défenseur de la tolérance, je suis terrifiée par ce glissement de la parole, et la prise d’otage de la liberté d’expression et d’opinion. Moi, la grande Duduche (rapport à mon nom de famille et à l’œuvre de Cabu, surnom qui me colle à la peau encore plus aujourd’hui). Je défendrai sans relâche dans mon engagement et ma réflexion, et dans des actes solidaires, civiques, et militants un peu aussi. Continuons à lire et à penser. Longue vie à Charlie et à toute la presse libre et engagée.
    ps: ce n’était peut-être pas le lieu de cette réflexion très personnelle, mais je crois que tu nous offres ici, Hélène, un espace de liberté dans le respect de chacun. Merci à toi.

  • #41 Cheveuxauxvents le 10 janvier 2015 à 13 h 58 min

    Je n’ai pas les mots. Et pourtant avec mes ados il faut des mots.
    Merci pour les tiens, et pour ta brève aussi.

  • #42 Caro le 10 janvier 2015 à 14 h 04 min

    Fidèle lectrice de Charlie, cette semaine est une semaine de grande tristesse, je comprends tout a fait ta démarche et la trouve naturelle et honorable.
    Que l’on adhère ou pas à leurs idées, peu importe. Il est difficile de se sentir léger en ce moment et d’aborder comme si de rien n’était des sujets qui eux apparaissent bien légers.
    Bien sûr la vie reprendra le dessus mais modifier et arrêter un instant notre quotidien en mémoire de ceux qui sont morts, en hommage à la Liberté qu’ils défendaient cela me semble un minimum.
    Des êtres humains ont été assassinés mais on ne peut tuer les idées et l’esprit Charlie.

  • #43 Vanessa le 10 janvier 2015 à 14 h 12 min

    Qui que nous soyons, quelles que soient nos convictions, nos modes de pensées ou encore nos croyances, nous sommes aujourd’hui plus que jamais tous et toutes Charlie. Je suis horrifiée par toute cette haine. Je suis pétrifiée. Mais je refuse d’avoir peur. Je continuerai a vivre libre pour que demain nos enfants n’aient pas peur de l’être également. Jeune maman, je suis « heureuse » que mon fils ne soit pas assez grand pour avoir a lui expliquer pourquoi une telle barbarie existe. Mais demain, l’histoire lui sera enseignée et je saurai faire face à ses questions pour y répondre et lui apprendre que personne n’a le droit d’ôter la vie. Nous sommes Charlie et nous défendrons nos droits a la liberté.

  • #44 Emilie le 10 janvier 2015 à 14 h 29 min

    Puisque tu reviens justement de Londres, voici un sublime et bouleversant hommage de musiciens à Londres jeudi soir : http://youtu.be/dh0_X2hvMhY

    Nous sommes tous Charlie.

  • #45 Feeclochette le 10 janvier 2015 à 14 h 32 min

    Pour celles qui demandent les réactions à l’étranger… aux Pays-Bas, il y a eu des regroupements citoyens dans toutes les villes jeudi soir, nous étions 18000 à Amsterdam avec un discours de soutien et d’unité très intense du Premier Ministre Mark Rutte et du maire d’Amsterdam.
    Au quotidien, les amis et les contacts professionnels nous ont envoyés des messages de soutien, un buraliste m’a même offert Le Figaro et Le Monde jeudi et hier… (il sait que je suis française). Jeudi nous nous sommes réunis à L’Institut Français / Consulat de France pour 3 minutes de silence et un temps de recueillement qui furent très intenses.
    Cet élan international nous met du baume au coeur.

  • #46 Mimidubronx le 10 janvier 2015 à 14 h 39 min

    Je suis attristée par ces événements et encore sous le choc du flot d’information et d’images qu’on s’est pris en pleine tête ces derniers jours.
    Je me rendrai dimanche à Paris pour rendre hommage aux personnes décédées et pour défendre notre liberté d’expression.
    Je suis Charlie.

  • #47 Hélène le 10 janvier 2015 à 14 h 42 min

    Emilie: merci pour cette vidéo magnifique, nous n’étions pas à Trafalgar Square mercredi soir.

    Feeclochette: oui l’élan international met du baume au coeur, et votre présence ici aussi, je suis plus triste et abattue encore aujourd’hui que ces derniers jours, et vous lire me fait beaucoup de bien.

  • #48 sushi girl le 10 janvier 2015 à 14 h 42 min

    Je suis dévastée depuis trois jours. Plus que jamais dire non devant cette barbarie. Et continuer d’éduquer, de transmettre, de s’engager. Merci à toi pour ce billet.

  • #49 Virginie le 10 janvier 2015 à 14 h 46 min

    Merci Hélène.
    Toutes mes pensées vont aux victimes et à leur famille.
    Je suis Charlie, nous sommes Charlie et j’espère que la France ressortira plus forte de tout cela.
    Pour que cela ne se reproduise jamais.
    RIP

  • #50 Hélène le 10 janvier 2015 à 14 h 49 min

    Je suis Charlie.
    Nous sommes tous Charlie.
    Nous nous devons de continuer pour ne pas nous laisser atteindre par les terroristes mais nous devons aussi ne pas oublier.
    Merci à toi de le faire.

  • #51 Rêve le 10 janvier 2015 à 14 h 55 min

    Magnifique brève… merci.
    S’il doit ressortir quelque chose de positif de ces abominations,, j’espère que ce sera l’idée qu’il faut travailler au « vivre ensemble », que cela ne va pas forcément de soi, ce n’est pas toujours acquis, comme dans un couple, mais que cela en vaut tellement la peine!

  • #52 Mini le 10 janvier 2015 à 14 h 56 min

    Coucou Hélène, les filles et les garçons,
    Je comprends fort bien cette « suspension » du blog pour cause de cafard collectif,
    Mais la légèreté n’est pas futile ! c’est une chance et un droit: dans les pays dirigés par les intégristes, les discussions consacrées à la beauté des femmes (et des hommes) ne sont pas concevables.
    Alors vive le maquillage !
    Bisous à tous

  • #53 Hélène le 10 janvier 2015 à 14 h 59 min

    Rêve: oui le « vivre ensemble » est fondamental.

    Mini: tu n’as pas tort. Je posterai alors la vidéo haul lundi, si j’ai le courage de la faire demain et si ça ne vous choque pas trop.

  • #54 Pâquerette le 10 janvier 2015 à 15 h 00 min

    Nous sommes CHARLIE
    je nous souhaite à tous en 2015 la paix et la douceur de vivre plutôt que l’horreur et la peur

  • #55 Lily le 10 janvier 2015 à 15 h 05 min

    Merci Hélène pour ton post, c’est une belle initiative.
    Pour ma part j’ai en permanence la nausée depuis mercredi…littéralement écoeurée…

  • #56 Fernanda le 10 janvier 2015 à 15 h 13 min

    Je suis Charlie.

  • #57 alexandra le 10 janvier 2015 à 15 h 19 min

    Bonjour Hélène,
    Dur dur de parler de trouver un sujet de discussion quand dans un moment comme celui la tout devient si « futile »
    Il va nous falloir un petit délais pour la cicatrisations. Mais les coups durs rendent plus fort.
    Bonne journée.

  • #58 Veronique le 10 janvier 2015 à 15 h 21 min

    JE SUIS CHARLIE ET MON CŒUR SAIGNE …

  • #59 Myriam le 10 janvier 2015 à 15 h 37 min

    Je suis en état de choc, des que j’allume la télé, que je lis les News j’ai tout de suite les larmes qui me montent aux yeux. J’ai du mal à réaliser toute cette horreur des 3 derniers jours. Je suis avant tout Charlie.

  • #60 magdinha le 10 janvier 2015 à 15 h 40 min

    Nous sommes CHARLIE
    Toutes et tous sommes tristes,dégoûtés ,apeurés …
    Les mots ne sont même pas assez fort pour décrire notre ressenti ….
    J ai du expliqué a mon fils de 6 ans mercredi les faits afin que jeudi en allant a école il ne soit pas surpris
    Par les nouvelles mise en sécurité aux abords des écoles…..
    Il était triste et moi je me suis senti tellement pauvre de ressource pour effacer sa peine…..
    Jeudi il a effectué 1 minute de silence avec la maîtresse et il m a dit :
    Tu sais maman j ai pensé aux policiers et aussi les messieurs qui dessinaient …
    J étais heureuse qu un petit bout de 6 ans est réussi a comprendre que pour eux et elles ( n oublions pas les femmes disparues aussi) tous nous avions eu un moment de recueil ,
    Pour notre liberté de penses , d écrire et autres soyons CHARLIE pour toujours ……
    Unis par le biais de ton blog Hélène soyons soudés mais surtout surtout ne soyons pas en colère ne faisons pas amalgames
    Toutes et tous ici sur ce blog te suivons pour tes conseils mais aussi pour ta façon honnête de nous écrire ,nous parles
    Alors continuons et surtout n arrêtons pas
    Bises a toutes et tous

  • #61 juju le 10 janvier 2015 à 15 h 40 min

    17 morts mais 66 millions de personnes blessés.

    Nous sommes tous Charlie, nous sommes en deuil mais nous devons garder la tête haute, ne pas céder à la panique.
    The show must go on comme disent les américains. Nous devons rester debout face à ce déferlement violence et montrer au monde entier que nous sommes tous ensemble et que nous combattrons pour nos libertés !!!
    Toutes mes pensées vont aujourd’hui encore à toutes les familles, et tous les proches des victimes des ces 3 jours atroces.
    L’heure est au recueillement et je salut ton initiative Hélène.
    Restons fort et uni dans cette épreuve.

  • #62 Lydie-vine le 10 janvier 2015 à 15 h 43 min

    Je ne poste pas très souvent mais… Je suis CHARLIE et plus que jamais debout… Ces terroristes ont voulu nous assassiner, ils nous ont ressusciter !

  • #63 Valérie le 10 janvier 2015 à 15 h 54 min

    Je suis Charlie! Et je suis mortifiée!
    Merci Hélène.

  • #64 mimosa1976 le 10 janvier 2015 à 15 h 56 min

    Merci Hélène pour ce billet d’humilité et d’empathie qui te ressemble tant. Nous sommes toutes et tous groggys dans nos cœurs depuis mercredi , si peinés par tant de haine. Je regarde mes enfants de 3 et 10 ans… Le plus grand me pose des tas de questions… Dans quel monde vont-ils grandir, cela m’horrifie. J’y pense jour et nuit.
    Nous sommes tous Charlie , rendez-vous tous demain dimanche, nous sommes plus forts que ces barbares..
    Bisous

  • #65 Stel38 le 10 janvier 2015 à 16 h 08 min

    Blessée. Sans mots. En colère. Apeurée pour nos enfants. Où va le monde, vers une 3ème guerre mondiale? Il va falloir recommencer à vivre après ça. Parce que oui, il y aura un avant et un après … Jamais nous ne pourrons oublier. Tous et toutes aux kiosques mercredi! #jesuischarlie

  • #66 Lolie le 10 janvier 2015 à 16 h 28 min

    Je suis heureuse de trouver sur ce blog un espace pour partager avec d’autres mon chagrin et mon incrédulité !
    En général, je me contrefiche de l’actualité mais là !
    Que dire ? Ces attentats sont symboliques. On touche à notre liberté si chèrement acquise, à la culture, à l’art.

    J’ai fait les Beaux-Arts il y a 25 ans (une éternité !), j’ai encore quelques amis dessinateurs, je suis HORRIFIEE.
    J’en ai pleuré ! Tant de haine et d’obscurantisme… les mots me manquent pour décrire tout ce que je ressens.
    Merci pour ce billet, Hélène.
    JE SUIS CHARLIE.

  • #67 Vé. le 10 janvier 2015 à 16 h 43 min

    J’ai trouvé ton message tout à fait approprié. Merci.
    Je suis désolée que ta semaine londonienne ait été ternie par de tels évènements, même si c’est très mal formulé et que ça pourrait paraître comme une préoccupation bien futile. Qu’on ne se méprenne pas sur ce que je cherche à dire. C’est difficile de trouver des mots face à des actes d’une telle violence.

    J’ai moi aussi dû en parler avec mes élèves, 7 ans environ… J’ai été choquée par les images qu’ils ont vues, les choses qu’ils ont entendues… Certains ne réalisent pas, voient presque ça comme un de leurs jeux de guerre… Il a fallu prendre le temps de dialoguer, d’expliquer, de rassurer aussi parce qu’il le faut bien. Et malgré tout, la minute de silence imposée a été incroyablement respectée, bien que ce soit une classe très très agitée d’ordinaire. Comme quoi, peut-être que quelque chose s’était passé dans leurs esprits quand même…

    Maintenant, j’espère de tout cœur qu’il n’y aura pas de récidives, qu’on ne montera pas plus dans l’échelle de la violence. Aucun humain ne mérite une fin pareille, ni même de vivre une chose pareil, et d’en garder un traumatisme pour tout le reste de sa vie.
    Et j’espère que nous resterons tous soudés.

  • #68 Hélène le 10 janvier 2015 à 16 h 45 min

    Merci pour vos commentaires, vraiment.

  • #69 Chantal86 le 10 janvier 2015 à 16 h 53 min

    Je suis Charlie aussi…Quelle tristesse de constater que cette barbarie sauvage nous a encore frappés en plein cœur..Ils ont bêtement tenté d’assassiner la liberté de penser, de s’exprimer, de rire…sans savoir, ces lâches, que si les hommes meurent, d’autres se lèvent pour la défendre…Je pleure le talent, le génie et la joie de vivre de toutes les victimes de ces barbares, je pense à leur famille et leurs amis dans la peine, notre devoir c’est d’honorer leur mémoire en disant non à l’obscurantisme et l’intolérance, non à la peur, oui au courage, oui à la liberté de penser! Oui décidément je suis Charlie!

  • #70 sylvie;-) le 10 janvier 2015 à 16 h 59 min

    Hélène: les enfants de la maternelle ont fait la minute de silence: on a joué au roi du silence pour les gens qui avaient de la peine, voilà sobrement…
    je rentre de Lille nous étions 38 000…
    je suis Charlie…

  • #71 Jeanne le 10 janvier 2015 à 17 h 02 min

    Je suis Charlie. Je suis, comme tous,choquée par ce qui s’est passé. Comment peut-on faire des choses pareils!
    pensée aux familles des victimes

  • #72 Ninette le 10 janvier 2015 à 17 h 03 min

    Bonjour Hélène
    Choquée ici … profondément … comme toutes et tous.
    Nous sommes atterrés de voir ce que des azimutés peuvent faire comme mal. Les victimes sont tellement trop nombreuses … les morts, les blessés, les traumatisés ( quand je pense à ce gosse de 2 ans resté caché dans un frigo porte de Vincennes et que je regarde ma fille du même âge jouer à bouffer de la pâte à modeler devant moi j’ai les larmes qui me montent en écrivant ce mot), mais aussi toutes les autres victimes … les victimes collatérales : la liberté évidemment ! La liberté d’expression, de penser, de dire, d’écrire, de dessiner, de rire, de … VIVRE ! mais aussi les forces de l’ordre, les juifs clairement attaqués dans leur identité via l’attaque de la supérette et enfin les musulmans qui sont aussi victime de l’image que renvoient ces détraqués partager la même foi et des terribles amalgames liés.
    Tellement de victimes …

    Mon « grand » de 4 ans n’avait rien vu de ces drames dont nous l’avions épargné en étant particulièrement vigilant avec la Tv et nos propos … il en a entendu parlé via ses copains d’école et est rentré en nous disant que machin avait raconté n’importe quoi aujourd’hui et nous sommes restés interloqués en lui demandant pourquoi il disait ça … « ben machin il dit qu’y des méchants qui ont tué des gentils gens parce qu’ils ont fait des dessins qui leur plaisaient pas … mais maman c’est débile hein c’est n’importe quoi … c’est grave de tuer des gens et des dessins ben c’est juste pour rire ou décorer ! »
    Et là j’avoue que j’ai eu biennnnn du mal à retenir mes larmes tant je trouvais qu’il résumait ça tellement bien du haut de ses
    3 pommes … on ne tue pas des gens pour des dessins c’est juste n’importe quoi !

    Notre histoire familiale personnelle fait que nous sommes d’autant plus émus que nous sommes un foyer mixte catho/musulman et que quotidiennement nous vivons dans le respect de l’un comme l’autre et nous sommes quelque part la preuve (comme tant d’autres foyers mixtes) que BIEN SUR on peut tous vivre ensemble sans s’entretuer … dès lors qu’il n’y a pas de recherche de domination de l’une ou l’autre des parties ! Et quand une amie nous disait « et ben ça donne quand même pas envie de faire des enfants vu comment tourne le monde » … mon mari lui a répondu « et ben moi j’ai envie d’en faire encore et encore pour que justement on sème la mixité et le respect des valeurs de chacun et finir par démontrer à ces fils de p*** qu’ils ont TOUT faux ! »

    <3 Je suis définitivement Charlie … nous sommes définitivement Charlie <3

  • #73 Sissigriset le 10 janvier 2015 à 17 h 04 min

    Abasourdie puis anéantie…
    Demain je serai au rassemblement à Paris
    Je suis Charlie

  • #74 Ninette le 10 janvier 2015 à 17 h 10 min

    Mini:
    Tout à fait juste ! C’est aussi notre liberté de vivre nos passions :)

  • #75 emi le 10 janvier 2015 à 17 h 11 min

    Tristesse de commencer l’année de cette façon. Mais j’avoue que le mouvement de solidarité fait du bien la France est forte de ses différences et la solidarité nous fera aller loin. Je pense aux victimes, je pense aux forces de l’ordre qui ont fait un travail exceptionnel! Merci Hélène, pour ce billet. Je suis Charlie.

  • #76 Isa le 10 janvier 2015 à 17 h 32 min

    Je pense à un dessin vu dans la presse ces jours derniers en hommage aux dessinateurs, une croix avec comme épitaphe
     » Morts de rire « .
    Ce dessin résume assez bien pour moi mon ressenti pour cette bande de grands et parfois vieux enfants, une bande de potaches, d’artistes si talentueux et irremplaçables dans le monde de la caricature satirique.
    Je suis parfois tombée sur leurs dessins de Charlie Hebdo ou dans d’autres met oui ça me faisait rire ou sourire parce que même si je me disais  » ils y vont fort « , il fallait le prendre au 2ème degré et derrière

  • #77 Isa le 10 janvier 2015 à 17 h 48 min

    Oups, mauvaise manipulation …
    Donc oui il fallait prendre tout ça au 2ème degré car derrière le coté caustique et provocateur, il n’y avait ni haine, ni orientation, tout le monde en prenait pour son grade.
    C’était des dessins, juste des dessins….
    Ca fait quatre jours que je traine une tristesse sans fin, notre grand Duduche et ses complices sont morts, des policiers qui protègent notre belle démocratie sont morts, des innocents sont morts….
    Alors oui, je suis Charlie et que la liberté d’expression, sous toutes ses formes, puisse vivre encore longtemps dans notre pays.

  • #78 powhatan le 10 janvier 2015 à 17 h 49 min

    Je suis charlie……..

  • #79 ptitecaro31 le 10 janvier 2015 à 17 h 53 min

    J’ai mal dans mon âme, j’ai mal dans mon coeur.
    Ce matin j’ai pris part avec mes fils à une manifestation dans ma ville en soutien aux victimes. Je veux qu’ils retiennent ces 3 mots: Liberté, égalité, fraternité. Rien de plus.
    Jamais ces valeurs n’ont eu autant de force et de sens qu’aujourd’hui. A nous de les faire vivre!

  • #80 Umi&co le 10 janvier 2015 à 17 h 58 min

    Emilie:

    Oh merci Emilie !

  • #81 Hélène le 10 janvier 2015 à 18 h 35 min

    Merci d’être ici, que nous soyons ici un peu ensemble. On a besoin des autres et de solidarité, de fraternité.

  • #82 Lynxia le 10 janvier 2015 à 18 h 38 min

    Comme beaucoup, je suis extrêmement choquée par ces derniers événements et le moral est en berne. J’étais sur la place du Capitole à Toulouse le soir même et c’était particulièrement émouvant de voir tous ces gens réunis spontanément.
    On va devoir continuer et être forts.
    Nous sommes Charlie.

  • #83 Frivole, vous avez dit frivole? le 10 janvier 2015 à 18 h 39 min

    Et moi qui pensais que là-bas, tu vivais un peu en dehors de tout ça… Réflexion stupide puisqu’en Belgique, nous sommes aussi traumatisés que si cela c’était passé chez nous, sans doute parce que ces valeurs que nous devrons encore plus défendre maintenant, sont universelles.
    Je pense beaucoup aux jeunes enfants, et à leurs parents, qui vivent dans un monde tellement anxiogène où il devient difficile de les préserver, je suis heureuse que ma fille ait déjà vingt ans car je ne sais pas si je pourrais trouver les mots qu’il faut en pareil cas.
    Au niveau écriture, il en est de même puisque je n’ai pu partager qu’une lecture récente; impossible de partager des futilités ces derniers jours.
    Pleins de pensées positives à toi, à toutes ici et…à tous les Hommes de bonne volonté!

  • #84 Nur le 10 janvier 2015 à 18 h 42 min

    Charlie n’est pas mort ! Je vois qu’il y a beaucoup de » Charlie » ici !
    Dans 100 ans et plus, on se souviendra encore du nom de ceux qui se sont battus pour la liberté d’expression .
    Par contre, vos noms à vous, terroriste, ne passeront pas à la postérité .
    Wolinski, Cabu, Charb,Honoré et les autres , on dira qu’ils ont été assassinés par des » minables ».
    Oh, vous préférez « trou du c.l » ? – Parfait , on peut vous accorder cette dernière faveur !

    Un attentat islamique ? Même pas . Qu’est ce que Dieu peut bien avoir à voir là dedans !!!
    Il n’y a qu’un seul motif commun à tous les actes de terrorisme : la bêtise . Rien de plus .

  • #85 Hélène le 10 janvier 2015 à 18 h 46 min

    Nur: il n’y a bien sûr pas à discuter de religion, le terrorisme n’ayant rien à voir avec ça ; et je suis sûre qu’on peut éviter tout dérapage dans les commentaires en ne partant pas dans cette direction, qui n’est pas réellement celle de mon billet.

  • #86 Joëlle Mahé le 10 janvier 2015 à 19 h 07 min

    Chère Hélène,je reconnais bien là ta belle délicatesse et te remercie de laisser tes lectrices s’exprimer chez toi.
    Ce qui s’est passé est indescriptible,mais ,nous gardons le droit de continuer à vivre aussi ,avec notre légèreté parfois, notre humanité souvent ,notre amitié et solidarité toujours!!!!
    J’espère rester éternellement Charlie ……Bizzz Joëlle

  • #87 Audrey le 10 janvier 2015 à 19 h 10 min

    je suis bouleversée par les actualités, notre République a été attaquée en plein coeur : la Liberté
    Je suis de tout cœur avec les familles des victimes.
    Il faut se rassembler pour défendre nos Valeurs.
    Soyons vigilants pour conserver la pérennité de nos Valeurs fondatrices de notre République

  • #88 Anne Carole le 10 janvier 2015 à 19 h 14 min

    Bonsoir Hélène,

    Tout comme toi, j’étais cette semaine à Londres, je suis rentrée ce jour et je ne peux qualifier par de simples mots tout mon ressenti face à ces trois jours de massacre, ces 17 victimes, ces familles et proches qui pleurent devant une telle injustice.

    Mercredi soir, en allumant la BBC et sentant l’effroi des journalistes, j’ai eu l’impression que la France était en guerre. En sortant dans la rue, en constatant cet élan de solidarité entre anglais et français, je n’ai pu contenir mes larmes.
    A l’aéroport, le douanier apprenant que j’étais française lors du contrôle des papiers, m’a présenté ses condoléances ainsi qu’à mon pays…

    Cette union et communion humaine nationale et mondiale doivent nous donner la force de nous relever, de continuer à croire en nos idéaux.
    En rentrant chez moi, je me suis mise à écrire pour me libérer de ce trop plein d’émotion et d’angoisse… Ce soir, je te lis et j’apprécie ta décence, comprend ta souffrance et te remercie alors simplement.

    Que la liberté d’expression s’exprime encore, en cessant les amalgames et les appels à la haine. Ce mouvement « Je suis Charlie » se doit d’exister, grandir et ne pas tomber dans l’oubli d’une prochaine actualité.

    Et même lorsque le cœur est lourd et gonflé de peine, les doux moments de légèreté favorisent des instants de bonheur.
    Bon retour et hâte de retrouver une vidéo pétillante « made in Hélène ».
    Bises

  • #89 Nur le 10 janvier 2015 à 19 h 32 min

    Hélène:

    Je ne pense pas que ce post dérape sur des considérations qui n’ont pas lieu d’être . La religion est une chose, le terrorisme en est une autre , mais tout le monde ici , l’a bien compris , je crois .
    Dieu n’accorde pas de permis de tuer . C’est une affaire d’ Hommes, ce truc là .
    Les Anglais ont le sens de l’humour, dans un sens . Le double zéro est le signe qu’un agent est « licenced to kill » .
    Et double zéro… c’est bien ce qui définit un terroriste dans le fond .

  • #90 Hélène le 10 janvier 2015 à 19 h 53 min

    Joëlle Mahé: Audrey: Anne Carole: merci à vous.

    Nur: certes, mais ça n’est pas le sujet de mon billet ;-)

  • #91 Milena le 10 janvier 2015 à 20 h 07 min

    Bonjour Hélène,
    Merci pour cet espace que tu nous laisse. Je suis venue 2-3 fois en ton absence ici pour voir si, par chance, tu aurais rouvert les commentaires. Car j’avais besoin de partager avec les autres ma souffrance, tout en fuyant twitter et son suivi minute par minute des événements… Suis-je charlie ? Je ne sais pas, je ne crois pas. Mais je suis attachée aux valeurs de la république, à la liberté, à la solidarité… Je n’aimais pas, je n’aime toujours pas Charlie pour des raisons que d’autres exposent bien mieux que moi, mais je les préférais vivants. Je ne comprends pas cette haine. Je ne comprends pas comment on peut perdre toute humanité au point d’exécuter froidement l’un de ses semblables. J’avais mal.
    Ai-je peur ? Oui. Mais j’ai peur des français plus qu’aucun autre. J’ai peur que l’on réduise nos libertés, qu’on développe encore les services de vidéosurveillance, sous couvert de videoprotection. J’ai peur qu’on limite nos libertés informatiques. Et j’ai peur d’une autre menace, plus rampante encore, qui consistera à pointer du doigt des musulmans, parce que c’est tellement facile de faire des amalgames. Une personne de mon entourage m’a dit « et comment on fait pour distinguer l’intégriste des autres ? le plus simple… » ou encore « en passant devant une boucherie Halal, j’ai envie de cracher dedans » ça fait mal. Aux filles et aux garçons qui chercheraient une réponse, je ne sais pas si la mienne est la meilleure mais j’ai juste rétorqué « avec ton cerveau ».

    Mais je refuse d’avoir peur des terroristes. Je continue de prendre le métro, normalement. Sans oublier d’avertir mon chéri, on sait jamais.

    Le seul coin de lumière que j’ai vu, c’est le hashtag #voyageavecmoi, qui vise à mettre en relation des gens qui ne se sentent pas en sécurités (ici les musulmans) avec une personne rassurante (un-e blanc-he le plus souvent dans ce cas). J’invite les filles et les garçons à se montrer disponible sur ce hashtag, parce que je refuse qu’il y ait d’autres victimes.

    Et je refuse de donner ma haine à ceux qui nous ont déjà trop pris.

  • #92 Marion Jones le 10 janvier 2015 à 20 h 09 min

    J’admire ta décence dans cette décision de respecter un délai de recueillement et d’empathie. C’est vrai que depuis quelques jours, le cœur n’y est plus et ça ne nous fait pas de mal de nous recentrer sur l’essentiel.

  • #93 Florent le 10 janvier 2015 à 20 h 12 min

    nous sommes tous Charlie

  • #94 Lou le 10 janvier 2015 à 20 h 27 min

    Bonjour Hélène,

    Merci pour ce geste tout à fait respectable de ta part. Il est vrai que tous ces événements nous chamboulent profondément. Malheureusement, la bêtise humaine est un fléau qui ne risque pas de disparaître de si tôt. Mais ne tarde pas trop à nous revenir. Car ses grands de la presse qu’on a perdu, ils auraient tous aimé que nous continuions à rire. Toi, tu es notre rayon de soleil du web, tu nous fais rire et tu nous mets du baume au coeur avec ton énergie et ton enthousiasme. Et en ce moment’ on en a bien besoin.
    Bises.

  • #95 seve le 10 janvier 2015 à 20 h 28 min

    J’ai eu le sentiment qu »une partie de mon adolescence était assassinée…
    J’ai participé à un rassemblement aujourd’hui dans ma ville: les cloches ont sonné, le silence s’est installé et la marseillaise a résonné.
    La liberté d’expression vivra. Je suis Charlie.

  • #96 Clem le 10 janvier 2015 à 20 h 37 min

    Merci Hélène pour ce billet. J’ai limité été choquée par toutes ces youtubeuses qui ont fait des vidéos sur ce qu’elles ont acheté pendant les soldes sans même dire un mot à propos de ces événements. Je suis Charlie, nous sommes tous Charlie.

    Bonne journée à tous malgré tout.

  • #97 karkarmadison le 10 janvier 2015 à 20 h 55 min

    Merci Hélène de ce moment chacune peut librement s’exprimer dans le respect et la tolérance.
    J’ai juste envie de vous témoigner ceci : Jeudi midi, dans la salle de pause où nous échangions mes collègues et moi des banalités trop choqués pour vraiment discourir, surgit alors un collègue qui crie : « Qui a acheté le CHARLIE d’hier, il me le faut absolument !! il va devenir collector …….. »!!!!!!! Heu, nous étions complétement interloqués, prêts à bondir verbalement et finalement il nous a retoqué :  » ne VOUS laissez pas VOLER votre esprit CHARLY » …..
    Ensuite, nous (une dizaine de quadra) avons autour d’un bon café pendant 1 heure, raconté nos souvenir de UNE ou de dessin. Moi, 45 ans, je me souviens avoir acheté ce canard début des années 90 alors étudiante, presque pour tous mes allés-retours hebdomadaire et ferroviaire PAU -TOULOUSE. Cela représentait pour moi la liberté, l’impertinence, l’esprit libertaire parfois l’envie de choquer aussi, avec fièrement présentée les dessins les plus mal -pensant aux autres voyageurs. Sont revenues en mémoire ses années de jeunesse si importante pour devenir une femme, une citoyenne tellement FRANCAISE, tellement CHARLY.
    Ce suis pétrie de douleur et n’interroge sur la relève. Quel sera le CHARLY HEBDO de mes fils dans quelques années. Faisons attention à nous et faisons perdurer « l’ESPRIT CHARLY ».
    A bientôt et merci pour tous les commentaires si sincères que j’ai pu lire.
    Merci helène :-)))))

  • #98 alex le 10 janvier 2015 à 20 h 59 min

    Pourquoi ?
    C’est la seule question à laquelle, je ne trouve pas de réponse, dans le pays des droits de l’homme étrange paradoxe,
    Pourquoi fallait-il tuer des dessinateurs ?
    Pourquoi fallait-il tuer douze personnes ce jour là ?
    Non décidément je ne vois pas, je ne comprends pas.
    Bon retour à toi malgré tout,
    Je suis charlie

  • #99 Sylvain le 10 janvier 2015 à 21 h 03 min

    Bonsoir Hélène
    Bonsoir a toute et tous,

    Courages les enfants ! Tant qu’il y a de la vie il y a de l’espoir, ces dure et nous sommes tous triste ces temps si mais soyons courageux ! Je crois en l’être humain, il est capable du pire comme du meilleurs et ces en nous, Citoyens Français que résident l’espoir et l’optimisme.

    Un peut de  » convivialité et de fraternité  » sur le blog, ça fait vraiment du bien Hélène de se ‘ retrouver ‘, ça m’a manquer !
    Prend ton temps pour recommencer a poster et faire des vidéos, l’heure est au recueillement de toute façon et les gens le comprendrons j’en suis certain.

    Je finirai par un peut de philosophie et de réflexion :

    Chacun pense qu’il faut changer le monde, mais personne ne pense qu’il faut se changer soi-même.
    Le monde est ce qu’il est car nous sommes ce que nous sommes, le monde sera différent si nous sommes différents.
    Nous sommes le monde …

    A bientôt et courage a nous TOUS !

  • #100 ana.c le 10 janvier 2015 à 21 h 09 min

    Fraternité et tolérance ! C’est la seule façon de vivre humainement.
    Il faut l’enseigner aux enfants, aux futurs adultes pour qu’ils ne se polluent pas avec ces images et ces actes monstrueux.
    Merci Hélène de ta délicatesse, et je serais heureuse de revoir ton visage lundi.

  • #101 brigitte le 10 janvier 2015 à 21 h 14 min

    je te comprends Hélène, difficile d’être léger en ces moments de douleurs nationales, je vis loin de mon pays, aux USA, depuis 12 ans, mais mon cœur pleure pour toute cette haine et ce sang versé dans ce qui reste ma patrie.
    Ne laissons pas ses monstres nous empêcher d’être mous même, libre et heureux et aussi léger et futile si nous le souhaitons.
    Alors j’attends avec impatience ton haul londonien et tes prochaines vidéos.

  • #102 Hélène le 10 janvier 2015 à 21 h 25 min

    Lou: c’est toi qui me mets du baume au coeur avec ton commentaire, merci. Je vais filmer ce foutu haul demain, et j’essaierai d’être un rayon de soleil sans me sentir indécente.

    karkarmadison: merci à toi pour ce partage !

    Sylvain: merci pour ton commentaire qui fait du bien.

    brigitte: je compatis, c’est sans doute très douloureux quand on est loin de son pays.

  • #103 Lou le 10 janvier 2015 à 21 h 34 min

    karkarmadison: personnellement je n’ai du lire que quelques Charlie du haut de mes vingt printemps. Mais ce que vous dites là me touche car mon père les lis depuis les premières publications. Il a gardé TOUS les numéros depuis le premier mercredi de son abonnement (1976) jusqu’à celui de mercredi dernier. Près de 40 ans d’archives pour le journal qui a pour lui toujours reflété son opinion et sa pensée. Il dit il a perdu « ses références » comme il les appellent. Et en farfouillant dans ses dizaines de cartons, où il range ses Charlie, je vous jure que ça nous a fait un bien fou. On a beaucoup ri et ça nous a rappelé que c’était ça l’essentiel. Rire. Je suis en école de communication et journalisme et mes partiels de la semaine prochaine sont fondés sur une phrase : »la liberté de la presse, écrite ou parlée, et le pluralisme des sources sont, comme le stipule l’article 11 de la DDCH, des garanties de notre démocratie ». J’ai mal à ma liberté comme dirait l’autre !

  • #104 Lou le 10 janvier 2015 à 21 h 44 min

    Hélène: je t’en prie :) il ne faut pas se sentir indécente, je pense que continuer à faire ce qu’on a toujours fait c’est aussi prouver à ces idiots de meurtriers que leur bêtise ne nous arrêtera pas. Sans pour autant oublier ces gens qui ont perdu la vie avec courage, continuer d’avancer c’est en quelque sorte une façon de leur montrer qu’on continue à vivre pour eux, en faisant des gros fuck aux gens malveillants, crétins d’internautes qui mettent des commentaires indécents y compris! (oui j’ai vingt piges, j’suis rebelle je fais des fuck ;)

  • #105 Clara Poppins le 10 janvier 2015 à 22 h 28 min

    Bonsoir Hélène,
    Bon retour à Paris.
    J’espère que tu as profité de ton séjour malgré le chaos de cette semaine…
    Je partage ton envie de recueillement.
    Merci d’être là et de toujours avoir les bon mots.
    Bonne nuit

  • #106 Cathy le 10 janvier 2015 à 22 h 33 min

    Cette pause, c’est le respect. Merci. Après la vie doit forcément reprendre, nous devons rester telles que nous sommes et vivre nos vies comme nous le souhaitons, cela ne nous empêchera pas de nous souvenir de ces derniers jours. Je suis Charlie.

  • #107 Eleni le 10 janvier 2015 à 22 h 44 min

    Toujours aussi « sonnée » par ce qu’il s’est passé ces 3 derniers jours. C’est assez surréaliste. Mais l’élan de solidarité un peu partout en France et dans le monde entier réchauffe le coeur.

  • #108 Mathieu le 10 janvier 2015 à 22 h 49 min

    Bonsoir Hélène et tout le monde!
    Deja bon retour chez toi :)!
    Je trouve la situation irréaliste depuis mercredi, c’est seulement aujourd’hui que j’ai pris conscience de toutes les horreurs de ces derniers jours, les morts, la prise d’otage, les commentaires haineux sur les réseaux sociaux, l’islamophobie montante, ect.
    J’en ai pris conscience en étant obligé de me rendre dans un supermarché et c’est là que j’ai réalisé, en voyant les gens vivre leurs vies, comme si de ne rien n’étais.
    Je sais pas comment décrire cette sensation bizarre, je ne critique absolument pas les gens mais ça m’a fait bizarre et je me suis dit que la vie est faite bizarrement.
    J’ai eu les larmes aux yeux pour toutes ces personnes mortes, pour les gens qui doivent vivre avec cela. Jai moi même perdu mon père a l’âge de 10 ans dans des circonstances similaires et je comprends la douleur que l’on ressent.
    De plus dans l’est de la France, c’est pluie et vent très fort depuis hier, et ça m’angoisse, y a aucune lumière du soleil (depuis de jours) qui vient réchauffer cette morosité. J’ai envie de pleurer toutes les larmes de mon corps avec ce mélange d’éléments.
    Tout me paraît futile a ce moment même, mais ta vidéo, je t’assure ne serait pas du tout déplacé, j’adore ta personnalité (pour t’avoir vu en vrai), ton humour, ta franchise, et ca mettrai vraiment du baume au cœur de te voir après tout ça.

    Bonne soirée a toute notre petite communauté, les commentaires font du bien à lire (surtout apres facebook, Twitter, ect), il y a encore un peu d’humanité en ce monde! Ça m’a réconforté de venir ici. Milles bisous a tout le monde, et profitez de tous les moments de bonheur que vous passez avec les êtres que vous aimez et arrêtons de se prendre la tête pour des futilités, vivons chaque instant, la vie est trop courte.

  • #109 Margaux le 10 janvier 2015 à 22 h 52 min

    Bonsoir !
    Je ne sais pas trop si ça « se fait » de poster ou non ce lien, mais en tant qu’étudiante en art, extrêmement touchée par les horreurs de ces derniers jours, ça me semble plutôt bien convenir. Mon École a créé un blog où est répertorié tous les dessins d’étudiants en arts, touchés tous à leur manière par les événements. C’est notre manière d’agir, de ne surtout pas s’arrêter, de rester debout et non à genoux. C’est notre rassemblement. Donc si le cœur vous en dit venez jetez un oeil par ici http://jesuischarlieaussi.tumblr.com/
    Et merci Hélène pour cet espace de parole, qui, finalement, je trouve, a toute sa place même sur un blog « beauté ». Tu laisses toujours la parole aux gens, tant qu’il y a du respect et c’est primordial…

  • #110 Mawaii le 10 janvier 2015 à 23 h 07 min

    Merci Hélène pour ce billet.
    Nous avons vécu l’enfer cette semaine, j’ai moi même vu la prise d’otage de la porte de Vincennes car je vis à quelques mètres.
    Nous devons être solidaires dans cette peine nationale.
    Je suis Charlie. Nous sommes tous Charlie.

  • #111 silou le 10 janvier 2015 à 23 h 11 min

    Je suis charlie. Nous sommes charlie.
    plus jamais ca…

  • #112 rachel le 10 janvier 2015 à 23 h 38 min

    je suis Charlie mais je suis aussi policier, je suis juive (et ça c’est vrai) je suis toutes les victimes de la barbarie, de la betise et de la haine de l’autre. Désolée Hélène de parler de religion mais 4 des victimes de ces barbares étaient juives et sont mortes en raison de leur religion…..mais merci de ton message délicat et plein de pudeur

  • #113 Loreen le 11 janvier 2015 à 0 h 32 min

    Bonjour Hélène et merci pour ce billet qui bien que concis m’a semblé nécessaire et opportun, oui, même s’il s’agit d’un simple blog beauté comme tu dis.
    C’est un sentiment étrange qui me traverse, une foule de sentiments pour ainsi dire. Je ne savais pas ce que c’était d’être touchée de la sorte par un événement d’une telle envergure symbolique. Lors des attentats du 11 septembre 2001, du haut de mes 10 ans, je n’avais pas la capacité et le recul pour comprendre de quoi il était vraiment question. Aujourd’hui j’en ai la pleine mesure et conscience, et j’en suis d’autant plus bouleversée. J’étudie la sociologie et notamment les notions de publics et de démocratie, je ne vais pas entrer dans les détails mais les libertés fondamentales, notamment la liberté d’expression, font partie intégrante de mes cours. On les questionne, on en débat, on aborde les limites, les déviances… La résonance avec l’actualité m’a profondément touchée et elle me marquera à jamais. C’est violent, dur, choquant. J’ai beaucoup de peine depuis mercredi. Il est de notre devoir de nous rassembler et d’hisser plus haut encore les valeurs de notre démocratie, main dans la main, peu importe notre nationalité, notre confession. Nous sommes des êtres de raison, c’est ce qui nous distingue des êtres capables de telles barbaries. Pour finir sur une note gai, je suis heureuse de constater combien l’union fait la force dans ces moments d’apparente vulnérabilité. Il n’en est rien. Nous en ressortons plus fort. Nous sommes Charlie.

  • #114 So le bleu le 11 janvier 2015 à 3 h 20 min

    Merci Hélène pour ta délicatesse et ta pudeur. J’avoue avoir éprouvé un certain malaise devant le silence assourdissant de certaines youtubeuses. Même si ce n’est pas la vocation de ces chaines beauté/mode, je pense qu’on ne peut pas faire comme si rien ne c’était passé. Juste un mot, ou un silence… de recueillement cette fois-ci. Mais bon, je sais que ce n’est pas toujours facile de trouver la bonne attitude devant l’insoutenable. Alors vivre plus que jamais selon sa conscience et ses idées, dans le respect, le rire et pourquoi pas la futilité, doit être la réponse à ceux qui voudraient nous voir à genoux pour d’obscures raisons. Je pense que le divin n’a pas besoin des armes et du sang pour s’exprimer. Il est présent dans le chagrin qui nous rassemblent, dans la volonté de continuer sans céder à la peur et à la haine, dans ce qui nous fera rire à nouveau. Alors, même si aujourd’hui j’ai comme un gros sanglot coincé là, je serai au rendez-vous de tes prochains billets. Merci encore et bon courage. Je suis Charlie, je suis tous ceux qui sont tombés parce qu’ils étaient là, parce qu’ils étaient eux.

  • #115 SAKURA le 11 janvier 2015 à 9 h 02 min

    Bonsoir Hélène, les filles, les garcons,
    Je suis extremement touchée par cet évenement , quand je vois tous ces gens rassemblés pour la meme cause , j ai envie de croire en l´ humanité , de voir tous ces gens ensemble m´a fait pleuré car meme si je ne vis pas en France depuis de longues années j´aime mon pays .
    De voir qu´un morceau de notre Liberté s´est envolé et un morceau de mon enfance , car oui Cabu c ´etait celui qui m´avait donné envie de dessiner, quelle tragédie!
    Je suis Charlie!
    Restons unis .

  • #116 Vero la Bisontine le 11 janvier 2015 à 9 h 33 min

    J’ai de la peine depuis mercredi et j’ai beaucoup de mal à faire les choses « normalement ».
    Il y avait une marche républicaine dans ma ville hier, à laquelle je n’ai pas pu participé.
    Je pense que cet élan de solidarité et de partage m’auraient fait du bien.
    Je comprends et j’approuve complètement ta démarche Helene.
    Laissons la place au chagrin quelque temps, et reprenons notre vie ensuite.
    De la décence et de la compassion pour les familles dans la douleur, c’est le moindre que l’on puisse faire.

  • #117 MARIA le 11 janvier 2015 à 9 h 41 min

    Merci Hélène.
    Nous sommes malheureux. Nous sommes bouleversés. Nous sommes en deuil.
    Nous sommes Charlie. Nous sommes policiers. Nous sommes juifs.
    Rendez-vous Place de la République à 15 heures, pour les Parisiens…

  • #118 Marmotte le 11 janvier 2015 à 9 h 41 min

    Ton geste est tout à fait normal et humain face à ce carnage. je pense que nous sommes tous dans le même état ! Prend le temps qu’il te faudra pour passer le choc.
    Tu es une vraie bouffée d’air pour moi :) avec ta bonne humeur et ton sourire. Alors prend ton temps !!
    Je pense que nous avons tous un cafard terrible aujourd’hui avec ces horreur contre l’Etre Humain ! Nous devons être réunis et solidaire contre ce fléau sans autre étiquette de religion, de partis politique que celle **** d’être humain ****.
    ————– COURAGE ————–
    NOUS SOMMES TOUS CHARLIE
    #hommage #jesuisflic #jesuischarlie

  • #119 Lagrandejulie le 11 janvier 2015 à 10 h 14 min

    Moi si souvent (très) bavarde, je ne sais plus trop quoi dire depuis quelques jours.
    Je suis triste, accablée, désabusée, soucieuse mais surtout pas en colère car cette dernière ne mène à rien.
    Pour des raisons de « bébé en cours » je ne vais pas pouvoir participer aux événements de ce jour mais ce n’est pas pour autant que je n’ai pas le coeur gros, bien au contraire.
    Merci Hélène de nous laisser, une nouvelle fois, la possibilité de nous exprimer ici.
    Julie enfin…. Charlie

  • #120 lucifere le 11 janvier 2015 à 10 h 26 min

    Ou va le monde….
    Je suis Charlie.

  • #121 Ornella le 11 janvier 2015 à 10 h 27 min

    Hélène:Lou: je trouve ce commentaire magnifique! Et je partage tellement son avis! Un vrai rayon de soleil!

    Je vis en Belgique et je peux te dire qu’on y pense beaucoup ici! Tout ça est si tragique, mais je suis tout de même impressionnée par votre courage et vos valeurs en ces moments plus que difficiles. Je ne suis personne mais je j’avais envie de partager cette pensée…

  • #122 Nadine B. le 11 janvier 2015 à 10 h 45 min

    Je suis Charlie.

  • #123 Agnès le 11 janvier 2015 à 10 h 46 min

    Bonjour Hélène

    Pas de mots pour décrire mon indignation!
    je suis Charlie.

  • #124 Nao le 11 janvier 2015 à 11 h 28 min

    Bonjour Hélène
    Je salue ta décision daccorder un moment au recueillement, a la solidarité, a la fraternité, bien que la vie doive reprendre son cours car ce serait laisser la terreur gagner que d’en faire autrement.
    Bien sur, l’attentat à Charlie hebdo m’a attristé énormément ( et encore, le terme n’est pas assez fort ) car le terrorisme s’est attaque à notre chère liberte d’expression. Cependant, la prise d’otage dans une épicerie kasher de la Porte de Vincennes m’a fendue le corps car cette fois ci, le terrorisme s’est attaque a la pure et simple liberte d’être. Étant moi même de confession israélite, il m’a fait remettre en question ma place dans une société dans laquelle je peine à me sentir en sécurité. Il est triste qu’aujourd’hui, en 2015, au XXIeme siècle en France, le pays de mon enfance, le pays dans lequel je suis née, le pays qui a héberge depuis lors, je me sente obligée de guetter le danger des que je sors de chez moi.
    La haine profonde de l’autre, celle qui amène une personne a commettre ce crime innommable qu’est l’assassinat de gens dont le seul tort est d’avoir dessiné ou de pratiquer une certaine religion, me dégoûte.
    Quand je vois que ce week end, de nombreux commerces et lieux de culte juifs ont dû être fermés sous le coup de la menace, je ne crains que le mal ne soit profondément implanté aujourd’hui en France puisquil nous oblige à vivre cachés. Ces attentats me poussent à m’interroger sur la construction de ma vie d’adulte ( je n’ai que 18 ans) dans mon propre pays.
    J’ai mal à ma France et j’ai peur pour la suite des événements tout en espérant sincèrement que ca s’arrêtera la.
    Aujourd’hui, nous sommes tous Charlie, mais nous sommes aussi tous ces policiers qui ont donne leur vie pour notre protection( je tiens à préciser que la policière assassinée a Montrouge était alors en train de monter la garde devant une école juive) – mais aussi les autres qui ont ete exemplaires au cours des quatre derniers jours -, nous somme tous juifs. Mais surtout nous sommes tous des citoyens de la république francaise qui défendent les valeurs de la démocratie.

    PS: dans un domaine plus léger, je te dis a demain pour ta video haul, j’adore ces videos ou tu présentes des produits, j’ai l’impression d’être face à une amie. Tu as été la première blogueuse / youtubeuse que j’ai suivi depuis maintenant deux ans et une des rares francaises que je suis toujours ca tu es à mon sens la plus compétente, on sent que tu sais de quoi tu parles, et tu as l’air vraiment très sympa ;)
    Comme c’est, il me semble, la premiere fois que je poste un commentaire, j’en profite pour te le dire, même si le moment est mal choisi.

  • #125 Elisabeth le 11 janvier 2015 à 11 h 50 min

    Bonjour,
    Toujours aussi humble Hélène, merci de partager ces moments avec toi

  • #126 Camomille le 11 janvier 2015 à 11 h 50 min

    Merci Hélène,

    J’ai du parler de ça avec mes élèves de cp jeudi matin. J’avais le coeur lourd et les larmes aux yeux. Mes élèves sont issus d’un milieu populaire et beaucoup ne se sentent pas français. Je leur ai expliqué ce qu’était la République et le terrorisme. Bref mettre des mots sur des faits pour lesquels j’étais sans voix. Ils ont attendu la sirène avec impatience pour faire la minute de silence et beaucoup ont été déçus de ne pas voir Ariel débarquer. Bah oui j’avais passer la matinée à expliquer les mots « République », « Terrorisme », « Liberté », j’avais oublié de leur expliquer le mot « sirène ».
    J’ai rigolé pour la première fois de la journée et une élève m’a donné la fève (en forme de coeur) qu’elle avait eu à la cantine pour « me consoler ».

    J’aime à croire que nos enfants aussi sont Charlie!

  • #127 Juju d’orange le 11 janvier 2015 à 11 h 52 min

    L’ambiance est particulière en ce moment on ne peut pas dire le contraire… Mais je trouve l’élan de solidarité qu’il y a autour très beau et touchant…Tous ces rassemblements dans le monde, toutes ces personnes qui qui ont changé leur photo de profil pour  » je suis charlie ». Je trouve ça superbe, et plus fort que tout. Restons unis, ce genre de bétise humaine ne doit pas semer la panique…

  • #128 Camomille le 11 janvier 2015 à 11 h 52 min

    Sylvain: Merci c’est beau et vrai ce que tu dis

  • #129 Maia le 11 janvier 2015 à 12 h 03 min

    Liberté, égalité, fraternité.

  • #130 Karine83 le 11 janvier 2015 à 12 h 07 min

    Merci pour ce billet, merci de nous laisser nous exprimer…
    J’ai le cœur qui saigne…
    Comment peut on exécuter 17 personnes, de sang froid, achever un homme, un policier, à terre, blesser je ne sais combien de personnes, physiquement, prendre en otage des gens, au nom de quoi?
    Comment peut on détruire des dizaines de famille, et en traumatiser des milliers voir des millions?
    3 fanatiques, extrémistes, animaux (non, pas des animaux, les animaux ne font pas ça) illuminés…
    J’ai de la peine, mais aussi de la colère.
    Non, ils ne feront pas plier notre nation par la peur, non, ils ne nous soumettront pas, nous sommes un pays libre, qui doit le rester, ils n’ont réussi qu’une chose, que tous nous fassions bloc!
    Je ne souhaite qu’une chose, c’est que les lois se durcissent pour ces fanatiques, qui pour moi n’ont rien à voir ni avec une religion, ni avec quoi que ce soit d’autre de toute façon.
    Il faut prendre le temps d’être en deuil, et nous nous relèverons, plus forts.

  • #131 cathyone le 11 janvier 2015 à 12 h 08 min

    JE SUIS CHARLIE

  • #132 Argile le 11 janvier 2015 à 12 h 24 min

    La peine est immense pour toutes et tous aujourd’hui et le sera encore demain, mais je pense, je crois profondément, je revendique même, qu’il est de notre devoir de continuer à vivre, à rire et à être futiles.
    C’est une des façons de combattre l’obscurantisme et de ne pas se soumettre à la peur.

    Nous sommes des femmes (désolées pour les garçons) libres, nous avons la chance de vivre dans une partie du mode où nous pouvons assumer notre féminité, même si ce n’est pas facile tous les jours.

    Continuons à nous pomponner, à nous faire jolies, à travailler, à porter des talons, à faire du sport, à conduire nos voitures, à prendre des décisions, à être en jupe, à voter, à valoir autant que les garçons, à nous parfumer, à nous maquiller, continuons à vivre nos vies de femmes, de mères, de filles avec tout ce qu’elles comportent de futilité, de grâce ou de pesanteur.

    Face à la tragédie que nous vivons, c’est, à mes yeux, un acte de résistance à l’horreur.

    #peace

  • #133 fandeMBDF le 11 janvier 2015 à 12 h 25 min

    Bonjour Hélène et à vous tous,
    Tout comme vous tous je suis meurtrie par ces évennements, cet après midi j irai au rassemblement organisé pour soutenir notre liberté. Moi aussi « JE SUIS CHARLIE » et par ce que je le suis je vais continuer à vivre comme je l entend ,libre de dire et de faire ce que je veux et ce qui me semble juste.
    C est de cette façon que tous ensemble nous devons nous battre , sans oublier qu un jour des hommes et des femmes sont morts pour cette liberté d expression.

  • #134 julie le 11 janvier 2015 à 12 h 32 min

    Je suis Charlie.

  • #135 Émilie le 11 janvier 2015 à 12 h 35 min

    Je suis Charlie . Merci de cette initiative face à ce cauchemar qui nous a tous touché à travers le monde.

  • #136 Hélène le 11 janvier 2015 à 12 h 36 min

    Lou: Cathy: vous avez raison.

    Clara Poppins: non je n’ai pas tellement profité de mon séjour (malgré le haul que vous verrez demain, et qui me semble maintenant déplacé).

    Eleni: oui ça fait beaucoup de bien.

    Mathieu: alors tant mieux, si ça t’a réconforté, ça me fait du bien de le savoir.

    Margaux: merci pour ce lien, c’est chouette.

    Ornella: tu n’es pas personne. Je connais ton pseudo depuis un bon moment, pour moi tu n’es pas personne.

    Nao: le moment n’est jamais mal choisi pour être gentil ;-)

    Argile: vu comme ça, je me sentirai moins mal de parler de produits de beauté ;-) Merci pour ça.

    MERCI pour tous vos commentaires, ce petit espace de fraternité me fait du bien, j’espère qu’il vous en fait aussi à vous.

  • #137 LaCorrèzienne le 11 janvier 2015 à 12 h 38 min

    Merci Hélène pour ce billet.
    Je suis Charlie et je suis républicaine.

  • #138 little-beast le 11 janvier 2015 à 13 h 05 min

    Merci, merci, merci Hélène !

    Je regrette sincèrement le manque de réaction du monde beauté. Le monde ne doit pas s’arrêter de tourner, on doit continuer à vivre, rire, s’engager. Mais. Mais il ne tournera plus tout à fait comme avant. On à la chance de pouvoir créer des blogs pour parler de tout et de rien comme on le veut dans la mesure où ça ne va pas à l’encontre du droit français.
    C’est une chance. Un acquis qu’il faut nourrir et protéger. J’aurais vraiment aimé que la « blogosphère » réagisse plus, j’ai été très étonnée de voir des vidéos postées sur youtubes le jour même et le lendemain, sans ne serait-ce qu’une introduction à ce sujet.

    Enfin, toutes mes pensées aux victimes, à leurs familles et à la communauté musulmanes qui va traverser des moments très difficiles.

    Je suis française, athée, humaniste et je suis Charlie :)

  • #139 Nounette le 11 janvier 2015 à 13 h 06 min

    Une immense pensée aux familles, parents, enfants démunis de leur proche gratuitement, violemment et pour qui un long combat commence face au manque, à l’absence, à la douleur… Mes pensées les plus sincères vont à eux…

  • #140 Nounette le 11 janvier 2015 à 13 h 08 min

    Argile:

    je partage infiniment ton billet.

  • #141 Syd le 11 janvier 2015 à 13 h 21 min

    Merci pour ta réaction, ainsi que pour ta jolie brève.

  • #142 Laure le 11 janvier 2015 à 13 h 47 min

    Je comprends tout à fait ta retenue en ce jour de recueillement et je trouve ça admirable et je comprends que tu n’aies pas l’envie ou que tu trouves indécent de faire une vidéo .
    Mais malgré ces temps très difficiles, ces auteurs voudraient que l’on continue de vivre et de s’exprimer, sans oublier bien sûr, jamais, ce qu’il s’est passé.

    En rendant hommage à toutes les victimes dans ce billet comme tu le fais, tu montres à tous tes lectrices et lecteurs ton émotion, ton humanité et ta solidarité, si tu ne l’avais pas fait, tu aurais pu te sentir mal à l’aise.
    Tu devrais faire la vidéo mais c’est à toi de décider, c’est aussi ton blog mais il faut malgré tout continuer à un peu de légèreté sinon on ne s’en sort plus.

    En faisant une vidéo, tu nous permettrais de nous détendre, sans oublier tout ça, comme d’habitude mais encore plus en ce moment, nous en avons tous et toutes besoin.

    Si tu ne la fais pas, nous comprendrons aussi ;-) Suis ton instinct, ne t’en fais pas, tu nous apportes déjà beaucoup toute l’année.

    La vie continue, nous devons être forts pour ne pas donner raison à ces monstres.

  • #143 potofy le 11 janvier 2015 à 14 h 01 min

    « La meilleure façon de se venger d’un ennemi, c’est de ne pas lui ressembler. »
    Tout est dit.

  • #144 Illiona le 11 janvier 2015 à 14 h 02 min

    Hors de France aussi nous sommes tous Charlie, il y a des manifestations et des témoignages de soutien dans toute l’Europe, aux Etats Unis, dans le monde entier jusque dans les pays arabes et en Syrie ! Tout ça fait du bien et ça fait réfléchir bien du monde sur les conséquences de la banalisation de la violence et de l’absence d’éducation à la hauteur des défis actuels. Ce qui me touche le plus, c’est la façon dont toutes les générations, toutes les nationalités, toutes les couches sociales se retrouvent sur les mêmes thématiques et ce même débat de la liberté d’expression.
    Soyons indignés encore longtemps de ce massacre afin que la société mette en place les conditions pour que ça n’arrive plus jamais ! Pour celles et ceux d’entre vous qui marchent à Paris et dans les autres villes, je suis en pensée avec vous depuis ce matin j’y pense sans arrêt, c’est beau la solidarité, faisons en sorte que la politique de notre pays le devienne et qu’elle donne la priorité à l’éducation, à la cohésion sociale, à l’intégration, à tout ce qui garantit le respect des opinions des autres…

  • #145 vanverde le 11 janvier 2015 à 14 h 23 min

    merci pour ça Hélène.
    La haine ne passera pas par moi.
    Je suis Charlie.

  • #146 Claudia le 11 janvier 2015 à 14 h 51 min

    Charlie c’était le journal que j’achetais quand j’avais envie de me dégourdir un peu les neurones, de rire, de prendre un peu de recul, de hauteur. Quand j’avais besoin d’impertinence, de liberté, de dérision …..
    Charlie c’était ma liberté.
    Je suis profondément heurtée dans ma tête, meurtrie dans ma chair et dans mon coeur.
    J’étais loin de chez moi quand j’ai été prévenue par un proche, et j’ai donc eu aussi une pensée particulière pour toi et ta complice pour ce séjour londonien.
    Je retiendrai les rassemblements spontanés, la solidarité internationale qui me laissent à penser que mes valeurs, les valeurs de la France, sont des valeurs universelles, qui peuvent encore rassembler. Ces valeurs qui animent notre humanité. Ces valeurs qui sont notre humanité.

    Je retiens beaucoup des commentaires précédents, que j’ai lu un par un. La justesse des mots, les peines, les doutes, la combativité, l’envie de vivre, d’affronter le terrorisme.

    Toute proportion gardée, crayons/pinceaux même combat, celui de la liberté. Libres de nous farder, libres de nous maquiller, libres de mettre de la couleur, libres de nous faire beaux et belles, libres de montrer le visage que l’on souhaite, libres d’affirmer sa personnalité, libres de nous montrer. Libres d’être. Toutes les formes de liberté sont précieuses.

    Quand tu pourras, quand tu voudras.

    Merci pour ton blog.

  • #147 Riolo le 11 janvier 2015 à 15 h 01 min

    Hommage aux victimes et chapeau à tous ceux qui demain vont reprendre leur vie, les transports en communs, …. avec la peur

  • #148 Elise le 11 janvier 2015 à 15 h 19 min

    Merci Hélène. J’ai les larmes au bord des yeux depuis mercredi, j’ai l’impression d’avoir perdu une partie de ma famille ou des amis proches… Je suis profondément touchée par ce qu’il vient de se passer. Profondément triste que des français aient pu commettre des actes aussi inhumains, avec une froideur impensable. J’ai très mal. J’ai peur que la liberté recule, que l’on devienne parano, que l’on ait peur « de l’autre », que chaque communauté se retranche dans son coin.
    Je suis tellement émue aujourd’hui de voir ce rassemblement dans toutes les villes de France. J’espère de tout mon coeur que cela va éveiller chez chacun de nous une envie de s’engager à son niveau contre l’intolérance, que ces horreurs nous rassemblent et nous rendent moins individualistes.
    Personnellement, je suis convaincue que ces atrocités ont réveillé quelque chose en moi qui n’est pas près de s’estomper, une envie irrépressible de m’engager, une envie de hurler contre les injustices et de combattre les intolérances. Je suis bouleversée et métamorphosée. Ce qui me console un peu, c’est de me dire qu’ils ne seront pas morts en vain…

  • #149 Ornella le 11 janvier 2015 à 15 h 50 min

    Hélène: Merci à toi! Ça me touche beaucoup!!!
    On est toutes et tous Charlie! Et rions, aimons, vivons et enthousiasmons encore pour des choses futiles et simples!

  • #150 cora31 le 11 janvier 2015 à 16 h 06 min

    Merci pour ce post Hélène.
    Il est difficile de trouver les mots devant les horreurs de ces derniers jours. J’ai passé énormément de temps à écouter la radio, choquée, abasourdie. A me demander si je devais,, et comment le faire, expliquer ça à mon fils de 6 ans.
    J’ai de la peine pour les victimes, leurs familles. Notamment pour ces innocents qui étaient juste là au mauvais endroit au mauvais moment. Et pour ces dessinateurs qui exerçaient leur métier, et luttaient pour notre chère liberté d’expression.
    J’espère que la cohésion et la solidarité qui se sont créées ces derniers jours dureront dans le temps.
    Nous sommes tous Charlie

  • #151 Léyloo le 11 janvier 2015 à 16 h 27 min

    La liberté, c’est aussi choisir comment réagir :)
    Ton blog beauté est lui aussi une sorte de participation aux thèmes inter culturelles qui aident à échanger et vivre ensemble, la preuve, la multitude d’origine des commentaires; en ces temps troublés, lorsque les thèmes rassemblent, et éduquent, même modestement, sur les différences, il n’y a pas de thème léger.
    Toutes mes pensées vers les victimes, et leurs proches, de ce carnage injustifiable; et tous mes espoirs vers les « Charlie », dont je suis.

  • #152 Caroline le 11 janvier 2015 à 16 h 56 min

    Haut les coeurs, pour la vie, la paix, la liberté
    Pour soutenir les familles des victimes,

    Pour unir nos forces pour refuser toutes forces de violences..

    Je suis charlie
    Nous le sommes tous

  • #153 Christine (bruxelles) le 11 janvier 2015 à 16 h 56 min

    bonjour Hélène,

    je suis horrifée par les derniers événements survenus en France. Bien que charlie hebdo ne soit pas très connu en Belgique les dessinateurs vont partie intégrantes de la culture Belge et perso j’ai grandi avec les dessin de CAbu qui a travaillé quelques année sur récréa2 sur l’ancienne chaine télé antenne 2. SA mort et celle des autres sont beaucocup touchés et j’imagine bien que ce sentiments est bien plus fort en France .

    les fous dangereux sont le pires ennemis du genre humain.
    toutes mes pensées font aux personnes qui ont perdu un proches.
    car le plus dure dans la mort c’est pour ceux qui restent pour les pleurer.
    Christine

  • #154 Caroline le 11 janvier 2015 à 16 h 57 min

    Formes, pardon.

  • #155 Jessica le 11 janvier 2015 à 17 h 16 min

    Je suis Charlie.

  • #156 MissTerre le 11 janvier 2015 à 17 h 27 min

    Des gens libres ont été tués. Mais pas la liberté. Celle de s’exprimer, de quelle manière que ce soit. La liberté de penser. La liberté de culte. La liberté d’aller et venir. La liberté de pouvoir exercer son travail. Toutes ces personnes mortes exerçaient leurs droits les plus élémentaires et ont été tuées. Massacrées. Deux femmes, quinze hommes. Des gens comme vous et moi, avec une famille, un entourage, une histoire, des projets.

    C’est dramatique et mes pensées vont à l’entourage de ces personnes mais ce qui n’est pas arrivé, c’est qu’on n’a pas tué la liberté.

    Tout le pays, cette fraternité, cet élan d’humanité, réchauffe mon coeur meurtri. Nous, vous, tous les « Charlie ». Au delà de ce qui nous différencie habituellement, nous ne formons qu’un. Un bloc qui dit non à la violence, qui dit que la seule manière de dire à quelqu’un que nous ne sommes pas d’accord c’est de lutter pacifiquement, armé de son crayon uniquement.

    Hommes, femmes, juifs, chrétiens, athées, musulmans, hindous, vieux, jeunes, de gauche, de droite, … l’idée c’est que tous ensemble, nous nous rappellerons toujours de cette unité, de cette fraternité dans la lutte pour la liberté et contre la violence.

  • #157 Linda le 11 janvier 2015 à 18 h 07 min

    Bonjour Hélène,

    Je n’ai pas de mots assez forts pour exprimer ma pensée face à ces actes totalement barbares. Ces gens ne représentent aucune religion sauf celle de la haine et du rejet de l’autre. Il faut que tous nous nous battions à notre modeste niveau pour la tolérance et la fraternité et contre toutes les formes d’extrémisme. Je suis de la même origine que ces fous furieux mais ils ne sont pas moi et je ne suis pas eux, je veux rester optimiste et croire que nous sommes plus nombreux qu’eux à vouloir vivre tous ensemble dans le respect les uns des autres qui que nous soyons. Nous sommes tous Charlie.

  • #158 shanilowa le 11 janvier 2015 à 18 h 26 min

    Je suis Charlie….

  • #159 valoli le 11 janvier 2015 à 18 h 41 min

    Bonsoir à tous les Charlie,
    Je suis comme beaucoup d’entre vous, extrêmement choquée, bouleversée, peinée,je ne trouve aucun mot qui sonne juste et qui puisse traduire ce que je ressens au plus profond de moi. Mon cœur est blessé. J’ai beaucoup pleuré ces derniers jours, j’ai essayé d’expliquer avec des mots simples à mon fils de 8 ans la tragédie, la barbarie, l’horreur des événements de ces derniers jours ; ce n’est pas facile croyez moi…
    Vivant hors de France – mais pas si loin que ça puisque pays limitrophe – je remercie tous ceux qui ont organisé une marche aujourd’hui en soutien aux victimes, et en soutien du peuple Français. Ce symbole va au delà des frontières, cet élan est l’élan de la Liberté. Merci à tous les Charlie du monde entier.
    Signé une des Charlie

  • #160 Eva le 11 janvier 2015 à 19 h 09 min

    Je suis Charlie, et j’ai une pensée pour les victimes, les familles des victimes et leurs proches

  • #161 Lapetitefee le 11 janvier 2015 à 19 h 23 min

    Mes larmes ne cessent pas de couler … Je suis triste … Je suis horrifiée … Je suis perdue …
    Je suis Charlie ✏️

  • #162 Joane le 11 janvier 2015 à 19 h 53 min

    Je suis Belge et je suis Charlie et toutes les autres victimes.
    Je suis si triste pour toutes ces personnes meurtries dans leur chair ou dans leur coeur. Triste également de voir que les valeurs de liberté qui sont les nôtres, chèrement acquises, continuent de se payer dans l’horreur. Mais je suis fière et heureuse aussi de savoir qu’il y aura toujours des hommes et des femmes exceptionnels pour les défendre.
    De tout coeur avec vous.

  • #163 Hélène le 11 janvier 2015 à 19 h 55 min

    Laure: tu as raison, la vidéo est faite et programmée pour demain (et hem, sans surprise, elle dure 30 mn ;-).

    Claudia: merci à toi.

    Vraiment merci pour vos commentaires, pour ce moment ensemble, pour cette humanité et cette fraternité. Je suis heureuse que nous puissions exprimer et partager tout ça ici.

  • #164 sandrine le 11 janvier 2015 à 20 h 18 min

    J’étais Charlie, Je suis Charlie, Je resterai Charlie…

  • #165 Louise le 11 janvier 2015 à 20 h 22 min

    Bonsoir Hélène,
    J’espere que la fin de ta semaine s’est tout de meme bien passée, malgré les evenements.
    Je rentre tout juste de Strasbourg, nous étions 45 000 personnes, au moins.
    Je suis Charlie

  • #166 Petit kywy le 11 janvier 2015 à 20 h 42 min

    Bonjour Hélène,

    Venant tous juste de rentrer de la manifestation de Paris, je tenais à partager mon état d’esprit avec vous tous.
    J’ai été complément touché de voir autant de personne de toute horizon s’unir et ne faire qu’un !!
    Je ne peux qu’espérer que cela ne continu…

    À bientôt.

    #jesuistouteslespersonnestouchees

  • #167 Umi&co le 11 janvier 2015 à 21 h 30 min

    Je suis le 11 janvier 2015.

  • #168 bergamote le 11 janvier 2015 à 21 h 40 min

    Merci Hélène, je n’aurais pas eu le même plaisir à regarder ta vidéo.
    Aujourd’hui j’étais dans la rue avec tous les autres et j’ai ressenti une immense fierté d’être citoyenne de ce monde, nous étions tous complétement Charlie, c’était beau.

  • #169 Savane le 11 janvier 2015 à 21 h 49 min

    Merci Helene. Je suis Charlie.

  • #170 Caroline guizmo74 le 11 janvier 2015 à 22 h 27 min

    Coucou à tous, juste un petit mot pour vous dire que j’ai le coeur lourd moi aussi …

    Je suis Charlie.

    Beaucoup de leurs dessins m’ont fait rigoler, pas tous, mais j’adorais Cabu, ses dessins ont marqué toute mon enfance.
    Les témoignages de Pelloux et la femme de Charb à la TV m’ont carrément fait pleurer.
    Et puisque comme tout le monde j’ai connu le deuil, je me mets à la place des familles, et leurs larmes me rappellent les miennes. C’est dur de perdre un ami, un mari, un frère, un papa, mais alors dans des circonstances comme ça c’est absolument inimaginable. Toutes mes pensées vers les familles des personnes décédées dans ces drames. ça y est je repleure…

  • #171 Sophinette le 11 janvier 2015 à 23 h 08 min

    Je viens juste de rentrer de la manifestation , fourbue mais heureuse d’avoir partagé ce moment historique avec mes amies et surtout d’avoir ressentie cet élan magnifique de solidarité ,dans la rue j’avais l’impression que tout les gens s’aimaient , que nous formions une seule et même famille .j’ai vu des belles choses aujourd’hui et je suis fière d’être française ,je suis fière d’être CHARLIE . Merci Héléne .

  • #172 Pitchoune le 11 janvier 2015 à 23 h 19 min

    Merci Hélène pour ce billet!
    J’étais à la marche parisienne cette après midi, et bon dieu que ca fait du bien de voir toute cette foule unie pour un même combat et pour les mêmes valeurs !
    #Jesuischarlie

  • #173 Julie le 11 janvier 2015 à 23 h 31 min

    Bonjour Hélène, je t’écris du Canada et ici évidemment on parle beaucoup de ce qui s’est passé en France. Tu as fais le bon choix. Prends du repos. A +++

  • #174 fleurbleuedejuillet le 11 janvier 2015 à 23 h 36 min

    Fidèle lectrice, je suis heureuse de pourvoir poster un mot bien qu’habituellement je n’ose pas… Mais ce soir je suis soulagée d’avoir trouvé un blog civilisé, humain… Bravo à toi Hélène pour ton mot et pour l’intelligence de tes lectrices.
    PS beaucoup d’autres blogueuses beauté devraient avoir honte des commentaires déplacés de leur abonnés, même leur jeunesse ne les excuse pas….

  • #175 enjoynathalia le 11 janvier 2015 à 23 h 38 min

    Merci Hélène , je suis encore émue ce dimanche soir et ce post est très réconfortant ..
    Je n’ai pas le courage d’autre chose ..
    Je suis Charlie , tu es Charlie, nous sommes Charlie …

  • #176 Anouck M le 12 janvier 2015 à 0 h 11 min

    Ce soir, je suis Charlie. Je m’appelle Anouck, j’ai 24ans et je suis professeur des écoles. Dans ma classe, il y a 27 élèves. Il y a Téo, Lola, Soulef, Abdenour. Il y a Rafyanti, Kenzo, Marwane, Nathan, Samvel ou encore Agathe. Pour eux je souhaite le meilleur. Je m’efforce chaque jour de leur apporter les clés qui leur permettront de choisir la vie qu’ils veulent. Je souhaite le meilleur pour eux, à chacun selon sa personnalité. À chacun selon ses possibilités et selon ses envies. Je travaille tous les jours pour que plus tard ils soient heureux dans leur vie. Je ne me lève pas le matin pour qu’ils aillent faire faire un bac +3 Al Quaida dans une université pour Jihadistes. Non, ce n’est pas pour ça que je me lève le matin.
    Alors bien sur, cette acte ignoble de terroriste me touche. Je suis frappée par l’horreur et la barbarie. Je n’ose même pas imaginer le calvaire des proches des personnes qui ont été tuées et bien que cela paraisse dérisoire, je souhaite transmettre toutes mes pensées les plus sincères à ces familles.
    Depuis ces derniers jours toutes ces questions me tournent dans la tête. Mais comment est-ce possible ? Comment assimiler cette ignominie ? Impossible. Si ce n’est que ça donne envie de prendre une revanche sur l’ignorance et la misère intellectuelle. Si ce n’est que ça donne envie de relever la tête et de dire que je suis fière d’être française et d’appartenir au pays des droits de l’homme. Alors bien sur, je ne me voile pas la face. Elle n’est pas parfaite la France. Loin de là. Mais il y a cette phrase qui me revient sans cesse dans la tête : « il n’y a que les petits hommes qui aiment les petits écrit, et sans la liberté de blâmer il n’est pas d’éloge flatteur ».
    Alors ce soir, plus que jamais, je me remets au travail pour préparer ma classe. Parce que je souhaite que ces petites têtes de toutes les couleurs, de toutes les religions et de tous les styles deviennent des adultes éclairés, avec un sens critiques, capables de faire des bons choix et de dire qu’ils ne sont pas d’accord. Bref, je souhaite qu’ils deviennent des Charlie.

  • #177 Arwen le 12 janvier 2015 à 2 h 32 min

    Bonjour Hélène , de mon petit pays (le Canada) on n’en croyais pas nos yeux de voir une telle brutalité , de tout notre coeur
    a Montréal et a Québec, nous sommes sortie dehors pour vous dire nous somme la nous aussi (quelques 25 milles personnes environs), mes pensées au victimes et a tous ceux qui grâce au ciel on pu s’en sortir.
    merci Hélène de nous avoir laisser ce petit espace pour prendre le temps d’exprimé tout ça.
    De tout mon coeur que notre sortie dehors en votre mon mettra un peu de chaleur et un pansement sur votre peine.

    affectueusement Arwen.

  • #178 Sarah Lyne le 12 janvier 2015 à 3 h 36 min

    Mon cœur saigne depuis ces attentats! Je suis Chalie!
    Je ne comprendrais jamais que l’on puisse perpétrer des crimes au nom d’une religion quelle qu’elle soit car aucun Die n’a jamais prôné ni la haine, ni le meurtre, ni la barbarie!
    Je pense à toutes les victimes ainsi qu’à leurs proches.
    VIVE LA LIBERTÉ, VIVE L’ÉGALITÉ, VIVE LA FRATERNITÉ !!!

  • #179 Julie le 12 janvier 2015 à 4 h 17 min

    Re-Bonjour Hélène ! Tu m’excuseras de t’écrire de nouveau mais je tenais à te dire qu’à Montréal et ville de Québec, des gens ont aussi marché dans les rues et chantez votre hymne nationale. En solidarité pour vous. Pensées pour les familles.
    Le Québec est Charlie.

  • #180 Mimosa le 12 janvier 2015 à 6 h 12 min

    Merci beaucoup Hélène pour ce billet tout en délicatesse.
    Je pense comme toi que ça aurait été bizarre de voir une video ou un article sans même un commentaire, comme s’il ne s’était rien passé… Cette petite pause et cet espace d’échanges que tu nous offres sont bienvenus, même si bien sûr la vie continue.

    Une de mes contacts sur Facebook, française qui vit à l’étranger depuis longtemps, n’a eu aucune réaction, et a continué à poster des photos de ses enfants et à parler de ses projets de vacances comme si de rien n’était. C’est son droit, et je n’ai aucune idée de ce qu’elle pense de tout ça, mais vu de loin alors que je n’ai pas d’autre relation avec elle que sa page Facebook, ça m’a dérangée…
    Je vis moi-même dans un pays lointain, dès le jeudi il y a eu rassemblement à l’ambassade de France, ça m’a fait du bien d’y aller et d’être au milieu de français, dont je ne recherche pourtant pas particulièrement la compagnie d’habitude !

    J’ai aussi reçu ce mercredi 7 les cartes de vœux commandées sur Printstagram… Comme je ne savais pas si elles arriveraient rapidement, j’en avais fait des brouillons à l’avance, pour ne pas passer trop de temps à les écrire quand je les aurais. Je ne les ai pas encore envoyées, mes vœux initiaux paraissent déconnectés de la réalité et j’ai du mal à écrire « Bonne année » ces jours-ci…

    Tout ça n’empêche pas que je regarderai avec plaisir ton haul londonnien, il n’y a pas de concurrence !

  • #181 Marie-H le 12 janvier 2015 à 7 h 30 min

    Chère Hélène, Je comprends que Londres n’ait plus eu de goût à partir de mercredi. Ces moments-là sont plus durs à vivre quand on est loin de chez soi. J’étais à Barcelone, et j’ai passé mon temps, à partir de mercredi, à lire la presse française et à regarder les chaînes d’info dans ma chambre d’hôtel. Mon séjour devait finir en apothéose par une soirée à l’opéra, samedi. Joyce DiDonato était bien sûr splendide, la musique de Donizetti certes magnifique, mais rien n’avait véritablement de saveur. Il faut laisser du temps au gris, à l’amer, à la sidération. Votre haul londonien sera plus délectable dans quelques jours. Je vous embrasse.

  • #182 marion le 12 janvier 2015 à 8 h 03 min

    Hélène,

    En effet je comprend et respecte d’autant plus ta démarche.
    Mon frère ayant participé aux opérations policières, je ne peux m’empêcher d’avoir peur pour lui mais pour tous les Français.
    L’inhumanité a frappé…Le choc est là et sera toujours là..
    Nous sommes et serons toujours Charlie..

    Marion

  • #183 jessy le 12 janvier 2015 à 8 h 53 min

    je pense que la citation de ton tatouage prend tout son sens en ce moment !!! restons unis, restons positifs autant que possible et n’oublions pas que nous sommes tous charlie….

  • #184 Hélène le 12 janvier 2015 à 10 h 06 min

    Anouck M: l’éducation, encore et toujours, c’est le seul avenir.

    Marie-H: voilà, plus rien n’a de goût, et le fait de ne pas être chez soi peut sans doute accentuer cette impression car on est pris entre le tourisme et l’info en continu, et ça n’est pas un équilibre qui fonctionne (pardon de m’exprimer aussi maladroitement, j’ai du mal à formuler ce que je ressens).

    Merci pour tous vos commentaires, qui font beaucoup de bien.
    Je n’ai pas réussi à aller à la marche républicaine hier, et je souffre beaucoup de ne pas avoir pu soutenir cette cause par ma présence, et de ne pas avoir vécu cet élan de fraternité qui aurait un peu apaisé ma peine.

  • #185 sissi le 12 janvier 2015 à 10 h 54 min

    Il est difficile de reprendre une vie normale, après ces jours de deuil et de rassemblement , mais il le faut…il faut dépasser la tristesse, penser à garder en soi l’esprit de Charlie, garder l’esprit du rassemblement d’hier où tous étaient unis.
    Et donc je serai contente de regarder ta vidéo haul londonien, cela me fera du bien.

  • #186 Koba le 12 janvier 2015 à 11 h 11 min

    Chere helene,
    Merci pour tes mots pleins de pudeur et de sensibilité.
    Pour ma part, les mots n arrivent pas encore à sortir, juste les larmes.
    Mais je me dit que Cavanna, Reiser, le pr Choron, Desproges, Coluche, Balavoine… ont du les accueillir où qu ils soient.
    Les heros de ma jeunesse sont partis, mais ils nous ont laissé Charlie et la liberté à proteger.
    Nous serons toujours charlie.

  • #187 Little Parisienne le 12 janvier 2015 à 11 h 33 min

    Merci pour ce post Hélène, et merci à toutes et tous pour ces commentaires. Je me sens un peu moins seule face à cet océan de doute qui me submerge.
    J’étais à la marche hier, et c’était formidable de se sentir solidaires.
    Mais j’ai peur pour l’avenir.

  • #188 Hélène le 12 janvier 2015 à 12 h 42 min

    Merci à vous pour vos commentaires, ça fait du bien.

  • #189 Amélie le 12 janvier 2015 à 15 h 42 min

    Ca m’a beaucoup attristée, je n’ai pas honte de le dire, j’étais comme ma France, en deuil.
    Charlie Hebdo c’était le symbole pur de la liberté d’expression et de l’amour incisif.
    Et les soirs, je me dis que ce n’est pas possible, ça n’a pas pu arriver…
    C’était juste un journal satirique…
    Bref, les vibrants hommages et la forte mobilisation mondiale et internationale, mettent un peu de baume au coeur.

  • #190 Amélie le 12 janvier 2015 à 15 h 51 min

    Amélie: humour* pas amour -__-‘

  • #191 Hélène le 12 janvier 2015 à 16 h 10 min

    Amélie: oui ça fait du bien, cette mobilisation si importante.

  • #192 Lynou le 12 janvier 2015 à 17 h 12 min

    Bonjour Hélène,

    Je te suis maintenant depuis un petit peu plus de 2 ans et je t’adore, tu es une femme de caractère remarquable et tu prends très au sérieux ta mission de youtubeuse beauté.
    Tu m’as fais découvrir et acheter de nombreux produits et pour cela, je t’en remercie !
    Je suis également contente que tu ai fais une introduction sur ta dernière vidéo suite aux derniers évènements, c’est important de lier et mettre en avant cette dernière semaine tragique dans notre vie au quotidien.
    Voila, juste pour t’encourager à continuer tes vidéos car je les aime énormément et souvent tu me fais rire avec tes petites manies !
    Gros bisous

  • #193 Hélène le 12 janvier 2015 à 17 h 36 min

    Lynou: merci, ton commentaire me touche beaucoup et me fait du bien.

  • #194 Aude Le Breton le 12 janvier 2015 à 19 h 27 min

    Coucou Hélène,
    Et bien moi ce haul, je l’attendais avec impatience. C’est grâce à tes vidéos que l’on s’aère la tête!!! Ca m’a manqué mon dimanche matin sans video. Mais bon, je respecte ton choix. Cette atmosphère est très pesante. Les marques dont tu parles ne parlent pas et ne m’attirent pas (pour une fois tu ne me feras pas faire de craquage lol). D’habitude tu es mon gourou beauté!!
    j’ai une question concernant les huiles visage : Si je la met comme un sérum, est-ce que je peux hydrater ma peau avec une crème après. j’ai peur que l’huile ne permette pas de laisser passer d’autres actifs par-dessus (un côté imperméable)
    A bientôt

    Aude

  • #195 Hélène le 12 janvier 2015 à 19 h 32 min

    Aude Le Breton: non non, une huile végétale pénètre dans la peau donc tu peux mettre autre chose par-dessus, ta peau en bénéficiera aussi (ton commentaire – et le mien ! – n’est pas vraiment sous le bon billet mais ça n’est pas grave ;-).

  • #196 cécile de la réunion le 12 janvier 2015 à 19 h 36 min

    La phrase « j’arrive après la bataille/la guerre » prends tout son sens aujourd’hui. Je n’ai pas les mots pour exprimer ce que je ressens. Dans mon cas, il a fallu que cela se passe à côté de moi pour prendre conscience de ce qui est en train de se passer. J’ai comme perdue une petite partie de moi depuis ces derniers jours. La vie ne tient qu’à un fil, et j’ai peur.
    Ce soir, demain et pour toujours je suis charlie.

  • #197 celine le 12 janvier 2015 à 20 h 01 min

    hop re …
    et voilà je repleure…. Je viens de regarder la vidéo du haul londonien et je suis contente que tu l’aies mise et que tu sois toute naturelle dedans. Je me suis accrochée à tout ce qu’il y avait de « normal » cette semaine, à tous les repères possibles. Toutes ces choses de l’intime qui réconfortent autant que possible dans ces moments de désolation et d’infinie tristesse. On les aimait bien ces mecs…
    Je n’ose imaginer la douleur des proches de toutes les victimes. Quelle absurdité.

  • #198 Hélène le 12 janvier 2015 à 21 h 32 min

    cécile de la réunion: celine: courage les filles !

  • #199 julie le 12 janvier 2015 à 23 h 24 min

    Merci Hélène pour cette vidéo ainsi que les autres. Une vraie bouffée d’air frais et de plaisir en ce début d’année si triste.
    C’est toujours avec un très grand plaisir que je découvre chacune de tes vidéos.
    Ta bonne humeur, ton humour et ta personnalité me ravissent à chaque fois. Bref, j’adore « Mon blog de fille ».

  • #200 Autumn le 13 janvier 2015 à 2 h 07 min

    Le bonheur est un don- et un don a cultiver- et a protéger- aussi.
    Parfois ce n’est juste pas possible d’être heureux, et il faut pas se forcer- et quand on peut l’être, il faut le vivre pleinement.
    C’est quand meme deux faces du meme médaille.

  • #201 Hélène le 13 janvier 2015 à 10 h 38 min

    julie: merci beaucoup.

    Autumn: c’est vrai, parfois on n’arrive pas à se forcer.

  • #202 N’AlexX MonsTer le 14 janvier 2015 à 13 h 31 min

    Tu a raison de réserver cet espace pour ces drames qui se sont passés. C’est peu être juste un blog beauté comme tu dit mais ton blog est un parfait exemple de la liberté d’expression. Tu ne parle pas seulement de beauté mais beaucoup d’autres sujets sont aussi abordés ici et tout le monde est libre de donner sont avis et débattre.
    J’ai été profondement choqué par ces actes inhumain mais le fait de voir tellement de monde soudé unis et réunis pour défendre ces valeurs qui nous sont chères m’a vraiment fait chaud au cœur.
    Voir des « je suis Charlie » dans le monde entier, des foules immenses chanter la Marseillaise et applaudire le courage de ces artistes, de ces policiers, des forces spéciales,… C’était plus qu’emouvant, les larmes aux yeux.

    Photo de la marche du 11 janvier à Nancy

  • #203 Hélène le 14 janvier 2015 à 13 h 48 min

    N’AlexX MonsTer: merci Alex pour cette photo, ça fait du bien. Charlie Hebdo était épuisé partout ce matin à 9h30, mais il devrait y avoir du réassort dans les jours qui viennent, et pendant 2 semaines.

  • #204 N’AlexX MonsTer le 14 janvier 2015 à 14 h 03 min

    Hélène: oui ce matin loic a fait 12 buralistes avant 8:00 et tout avait disparu! La rédaction du journal avait dit qu’il en imprimerai pour que tout le monde puisse en acheter on verra dans les jours qui viennent

  • #205 Cheveuxauxvents le 15 janvier 2015 à 1 h 16 min

    Pour ne jamais oublier ce qu’on est capables collectivement de défendre : https://laplumedaliocha.wordpress.com/2015/01/10/nous-sommes-charlie/

    Nous sommes grâce, et force, et contradictions. Nous gagnerons tous à lutter au quotidien pour nous tirer vers le haut.

    Merci encore Hélène pour y contribuer, dans ton domaine (que tu crées ce qui est formidable)

  • #206 Lucine le 15 janvier 2015 à 9 h 58 min

    Tu as eu raison de faire comme une minute de silence , il y a un temps pour tout . Le futile, somme toute, va reprendre ses droits mais à ce moment là personne n’avait le coeur à cela.

  • #207 Hélène le 15 janvier 2015 à 12 h 20 min

    Merci à vous. Tous, vraiment.

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.