17 décembre 2013

beaute Maquillage et famille

(photo Clovis Lalanne et Alexandra B pour Make Up Forever)

Dans ma famille les femmes ne s’intéressent pas au maquillage, ce qui est très frustrant parce que je ne peux pas les couvrir de cadeaux make up ;-). Et du coup cette question de Christine m’a particulièrement interpellée :

Vous maquillez-vous différemment en famille ?

Parce que moi oui, d’une certaine façon. C’est à dire que justement, dans la mesure où tout le monde s’en fout je sais que je peux bien porter du jaune sur les yeux, tout le monde s’en fout ; néanmoins j’ai remarqué que j’avais plutôt tendance à en faire moins que plus quand je suis avec eux.

Par parce que j’ai peur de leur jugement (1. ils n’en ont pas, 2. j’ai plus l’âge pour ça), mais parce que quelque part ça ne sert à rien vu que personne ne voit rien ;-).

Alors bien sûr je me maquille avant tout pour moi et donc bien sûr je me maquille comme j’aime quand je les vois, mais ça se joue sur des détails : ainsi je passerai plus volontiers du temps sur mes sourcils si j’ai rendez-vous avec Raphaël, qui lui verra la différence et avec qui je pourrai avoir une agréable discussion make up, que pour dîner avec eux qui remarqueront bien plus mon sac ou mon manteau.

Avec ma famille je fais plutôt le minimum syndical (le teint, un peu les sourcils, et du mascara – parfois du rouge à lèvres mais pas toujours).

Le pendant positif, c’est que si j’ai une tronche abominable et pas de make up du tout, ils s’en foutent autant (mais Raphaël aussi, notez ;-).

Et vous ?

(rassurez-vous, ça ne m’empêchera pas de porter du liner pailleté pour Noël, avec plein de sourcils et un teint très travaillé ;-)

Recherches utilisées :

  • je maquille les gens

Vous aimerez aussi :


Commentaires

141 Réponses sur Maquillage et famille
  1. #1 proff le 17 décembre 2013 à 9 h 22 min

    Tout pareil, sauf que ton Raphael est remplacé par mes collègues… ou mes élèves (qui ne discutent pas maquillage avec moi, mais qui sont bien plus terrorisés par moi les jours où je suis naturelle !) (finalement, je vais peut-être arrêter le maquillage au boulot…)

  2. #2 Mariella le 17 décembre 2013 à 9 h 25 min

    Chez moi aussi, la famille n’apporte pas d’intérêt au maquillage. Jamais, et quelque part je ne trouve pas ça frustrant… Et du coup, même si je ne me maquille pas en famille (même pour Noël, anniversaires ou autre – exception faite des mariages) je suis très à l’aise ;-) Finalement je trouverai plus de temps pour me faire un petit massage du visage et c’est très agréable aussi !!
    Et je passerai aussi plus de temps à bien me coiffer … essayer de trouver comment faire tenir mon carré court en chignon sur des cheveux extra fin et raides qui glissent tout le temps ce qui relève vraiment du défi.
    Bref, je remarque assez qu’au niveau maquillage je m’adapte plutôt aux circonstances et surtout aux personnes avec qui je suis, sans que ça ne me pose aucun soucis (je veux dire par là, sans que je me dise M**** t’es superficielle).
    L’essentiel : être soi-même avec ou sans maquillage, se sentir bien et s’assumer … ça pourrait être le début de la recette du bonheur !

  3. #3 lesly le 17 décembre 2013 à 9 h 27 min

    Effectivement ce que tu dit est très intéressant, je suis dans le même cas que toi face a ma famille je me maquille que très peu par peur du jugement car comme toi peu de femme dans ma famille se maquille sachant que moi même je ne me maquille que pour avoir meilleur mine. Cependant lorsque je vais au travail ou bien lorsque je voit mes amis je me maquille beaucoup plus n’ayant aucune peur des jugements et comme toi j’aime parler de mes découvertes avec mes amis ou mes collègues qui est maintenant une chose complétement normale pour nous les femmes.

  4. #4 Leslie le 17 décembre 2013 à 9 h 32 min

    Bonjour bonjour!moi c’est un peu la meme chose que toi!mon entourage ne sinteresse pas au make up(je les ai un peu initié tt de meme!) donc jen fais moins que plus!mais le pire c’est qd on te dit « tu es plus jolie au naturel! » Grrrrrr!!!! Ou « pas besoin de ca voyons! » Juste parceque mon teint est fait et que jai mis du mascara!!! Donc je fais a ma guise!!!;-)))

  5. #5 Ella le 17 décembre 2013 à 9 h 36 min

    Salut Hélène, je suis un peu comme toi, si je vais avec des gens qui se fichent pas mal de mon look ou de mon makeup, soit je fais le minimum syndical comme tu dis, soit j’ose des choses que je n’oserai peut-être pas avec des gens plus « regardant ». Mais je fais avant tout ce que j’ai envie et qui me fait plaisir :D

  6. #6 Charlotte-sometimes le 17 décembre 2013 à 9 h 39 min

    Bonjour Hélène, bonjour les filles, bonjour les garçons :)

    C’est un sujet que je trouve très intéressant dans la mesure où je suis confrontée à ce genre de situation. Dans la famille de mon amoureux, on est nombreux ( 8 enfants) et je trouve que tous sont naturellement beaux et élégants . Or quand je suis invitée chez eux, j’aime évidement me faire un joli teint et mettre en valeur mes yeux, le tout étant de donner un résultat naturel et plutôt raffiné. Mais rien n’y fait, je ne peux pas m’empêcher de me soucier de ce qu’ils vont penser de moi. Alors que, franchement, qu’est ce que j’en ai à faire ? ;) Je sais pourtant très bien que je n’ai pas la main lourde, et que cela reste toujours frais. Mais la crainte de passer pour une fille superficielle, elle est quand même là ;)

    Je pense que c’est tout simplement que j’ai seulement 21 ans et que je me soucie encore de choses sans importances. L’expérience m’aidera sans doute à me concentrer sur moi-même et pas sur ce que peuvent penser les autres :)

    Bonne journée Hélène !! :)

  7. #7 Soottise le 17 décembre 2013 à 9 h 48 min

    Coucou Hélène,
    Les femmes de ma famille ne sont pas très maquillage non plus, elles ne se maquillent que lorsqu’elles vont au travail, et c’est plus une corvée qu’autre chose pour elles.
    Pour ma part, j’adore les maquillages de soirées comme noël, le nouvel an, et en plus en général 85 % des photos se font à ces occasions de fin d’année, donc je me fais plaisir et je réalise mes beaux maquillages de fête :)
    après tout c’est qu’une fois dans l’année je vais me priver :)

    Bisous !

    Sophie

  8. #8 Océane le 17 décembre 2013 à 9 h 49 min

    Bonjour à tous,
    Et bien moi c’est tout l’inverse ! C’est ma maman qui m’a donné l’envie de me maquiller. Elle remarquera tout de suite les changements, le rouge à lèvres, un smoky bien travaillé ou des sourcils récements épilés. En revanche, mon mari et mes amis (à part peut être 2 ou 3 copines) n’y verront que du feu ! Quand mes amis entre dans ma salle de bain, ils hallucinent complet sur le nombre de pinceaux et de produits que j’utilise. Non pas que les filles ne se maquillent pas, mais elle ne le font pas tout les jours et ne travaillent en général que les cils et le teint de manière très légère.
    Ceci dit, je me maquille absolument comme j’en ai envie avec tout le monde. Je vais peut être me faire plus plaisir en soirée, (encore plus en soirée avec ma famille!) mais la journée je n’hésite plus le rouge à lèvres chargé.

  9. #9 Deborah le 17 décembre 2013 à 9 h 49 min

    Bonjour, je ne me maquille pas différemment lorsque je suis en famille
    Je me maquille comme je veux quand je veux
    Mais ma belle maman aime beaucoup le maquillage et j’ai toujours le droit à un compliment sur ce que je porte =) et elle me montre très souvent les nouveautés qu’elle a acheté

  10. #10 Lu-Divine le 17 décembre 2013 à 9 h 54 min

    Ahaha réflexion intéressante =) personnellement je me maquille exactement pareil avec ma famille peut être un peu moins chargé en effet mais c’est parce que ma mère me répète à l’infini qu’elle me préfère au naturel!^^ mais ma soeur, ma grand-mère et ma mère aiment aussi le make up et sont coquettes donc pour les fêtes je me lâche et je me fais plaisir même si on est en comité restreint.

    Mais je comprends ta remarque quand tu dis que c’est frustrant que personne ne remarque vraiment de différence quand tu fais un maquillage sophistiqué ou pas, c’est valable de mon côté avec mon copain, les 3/4 du temps il me dit que je suis belle avec très peu de mu et presque rien quand je fais un mu dont je suis super fière (merci les copines qui rattrapent le coup)

    Enfin bref la morale de l’histoire c’est qu’on se maquille avant tout pour soi et pour se faire plaisir je suis bien d’accord =))

  11. #11 Justine le 17 décembre 2013 à 9 h 59 min

    J’aime beaucoup cette question ! Quotidiennement, je ne me maquille pas énormément (c’est à dire je ne porte pas forcément du fard à paupière, plutôt un trait de liner). Ma famille ne fait pas hyper attention au maquillage, même si il est vrai que si quelqu’un aime bien un « élément » de maquillage, elle le dira ;-) En fait, si je me maquille moins quand je suis en famille c’est juste une question de flemme et rien d’autre aha.

    Ps : il y a un fard gris métallique chez KIKO (n°176) qui est très beau :) Je ne sais pas pourquoi, je me suis dis, il faut que je le dise à Hélène de MBDF !
    Bisous

  12. #12 Appat-utile le 17 décembre 2013 à 10 h 02 min

    Coucou ! Moi ma mère est féminine mais elle n’ose pas trop tant en fringues qu’en maquillage (et elle s’en fichait un peu) mais depuis que j’aime le maquillage, que je dépanne mes amis quand il ont besoin d’une maquilleuse sur leurs tournages (si je peux faire ça c’est grace a toi et d’autres blogueuses beauté qui partagez votre savoir gratuitement, alors mille merci, grace a vous j’ai trouvé ce qui me plaît dans la vie) et que je compte peut être en faire mon métier, elle s’y intéresse et c’est vraiment très mignon :) Quand je vais chez mes parents je la maquille des fois et je lui donne des conseils. Et elle même si elle n’y connaît pas grand chose, moi elle me connaît par cœur et trouve tout de suite ce qui cloche quand un maquillage est pas réussi. Sinon pour les réunion de famille selon qui il y à j’essaie de faire plus léger (enfin bon je suis jamais très chargée) parce que certains sont pas très ouverts (mais des fois je mets de rouge bien pétant sur les lèvres et je les em…bête ). Voilà voilà :)
    Ah oui et pour Noël j’offre une palette a ma maman, elle bave tout le temps sur les miennes, je vais lui apprendre a s’en servir !

  13. #13 havet le 17 décembre 2013 à 10 h 03 min

    Ça dépend de ce qu’on entend par famille : pour le (ou la) conjoint(e) l’idée c’est d’être sexy, mignonne, jeune, donc très peu fardée et la mine fraiche, non ? Les parents et les siblings s’en fichent en général, c’est vrai, étant donné qu’ils nous ont connues sous notre apparence la plus originelle :D

  14. #14 Camille le 17 décembre 2013 à 10 h 13 min

    C’est une question intéressante en effet !

    Quand je suis en famille généralement j’oublie le liner et je me contente d’un peu de mascara, je ne sais pas vraiment pourquoi. Peut être parce qu’on se connait et on s’aime sans artifices du coup je me dis que c’est une perte de temps de faire des efforts make up. Peut être aussi parce que les femmes de ma famille ne se maquillent pas et que je n’ai pas envie de passer pour le pot de peinture de service :)

  15. #15 Marion le 17 décembre 2013 à 10 h 14 min

    Moi aussi les femmes de ma famille ne se maquillent pas du tout. Du coup, je passe pour la fille souvent sur son 31. Donc, des fois, je ne me maquille pas exprès pour qu’on ne me dise rien.

  16. #16 MarieCorailAuxJoues le 17 décembre 2013 à 10 h 17 min

    Dans ma famille tout le monde s’en fout du maquillage aussi. Ma plus jeune cousine me demande quelque fois conseil mais au delà de ça…
    Mes parents me demandent d’ailleurs expressément de faire un « truc léger sur les yeux » (je les cite) quand on voit toute ma famille le 25. Ma tante (qui est toujours très agréable) a déjà fait remarquer plusieurs fois les années précédentes que je me maquillais trop pour une jeune fille (26 ans mais bon…) et que j’aurais du mal à trouver un copain « déguisée » comme ça. Bref, je me plie à son jugement et je fais un truc léger pour m’éviter une discussion véhémente sur le fait que ma vie ne se centre pas sur le fait de trouver un mari… Les années avant je faisais exprès de faire un look hyper Morticia pour la provoquer mais l’envie m’est passée avec les années.

  17. #17 waffo le 17 décembre 2013 à 10 h 21 min

    Les repas de famille sont souvent l’occasion pour moi de me lâcher car le reste du temps, je n’ai pas trop le temps en semaine (juste un trait de crayon ou de liner) ou pas forcément l’envie le week-end si je n’ai rien à faire. Donc même si ma famille n’est pas trop porté sur le maquillage, j’en profite :)
    Et parfois, ça se moque gentiment (surtout les smokys) mais ça passe plutôt bien (en même temps, je suis plus une gamine non plus, je fais bien ce que je veux).
    Finalement, ce sont plus mes nièces adolescentes qui font des commentaires (genre qu’elles oseraient jamais, mais bon sang, si elles osent pas à 15/17 ans, qu’est-ce que ce sera plus tard !!).
    Définitivement, ce Noël je sors les faux cils ^_^

  18. #18 NINI le 17 décembre 2013 à 10 h 25 min

    Bonjour Hélène , j’ai moi aussi une famille qui n’est pas maquillage , la plus part des femmes de ma famille sont agricultrices ,j’ai essayer de leurs faire mettre au moins une crème solaire on m’a répondu pas le temps pour ces bétises c’est bon pour les gens de la ville.Alors je me maquille pour mon plaisir et pour entendre ma fille de 6 ans me dire « maman t’est trop jolie tu pourras me maquiller quand je serais grande ».

  19. #19 gaelle11 le 17 décembre 2013 à 10 h 41 min

    comme je te comprend, je fais aussi la même chose dans ma famille.A part une cousine qui se maquille un peu, d’ailleurs, elle est contente que que lui offre du beau maquillage comme je vais faire à noêl avec un coffret mascara.
    Sinon, je fais très naturelle, et je n’en parle pas, parce qu’il y a beaucoup de « critique », je reste discrète, même sur les marques que j’utilise, et lorsque l’on me demande, je reste évasive, je cite d’autres marques comme lorsque l’on me demande quel vernis à ongle je mets, je ne dis surtout pas que c’est du Dior, chanel, Essie ou autre,.Et cela à cause de remarque que j’ai eu (soit disant gentille), que je n’aimais mettre que des bonnes marques .Be voui lorsque on est en recherche d’emploi on doit pas mettre des marques de parfumeries (alors que je n’achète que lorsque j’ai des bons de réduction, et vu que j’aimerais aussi travailler dans ce secteur).
    Ce qui fait que maintenant lors des repas de famille, je fais en sorte d’être jolie, mais maquillage soft et je ne donne mon avis où conseil que lorsque l’on me le demande, tout en restant discrète.
    Je ne parle de ce domaine maintenant qu’avec les personnes qui aiment ça

  20. #20 Fann le 17 décembre 2013 à 10 h 45 min

    Bonjour Hélène ! Personnellement j’ai la chance d’avoir une soeur qui est manager en cosmétiques et du coup on peut passer des heures entières à commenter nos maquillages respectifs, on s’offre des cadeaux beauté, etc etc. le rêve quoi !! joyeuses fêtes de fin d’année !

  21. #21 Marion le 17 décembre 2013 à 10 h 52 min

    Bonjour,

    En sous-marin depuis des mois et des mois je me lance enfin à commenter…
    De mon coté, ma maman aime bien le maquillage mais a part elle… Ca ne m’empêche de me maquiller comme j’en ai envie avec du vert, du bleu, violet si l’envie m’en prend. Quel que soit l’endroit et le contexte je me maquille comme je veux, je sais que d’une part personne n’y fera attention, je ne vois pas quel type de remarque désagréable on pourrait me faire (et même si on en trouve une, je m’en fiche…) et souvent c’est des inconnues qui remarquent et me font plutôt un compliment. Du coup je n’ai trouvé aucune raison de ne pas suivre mes envies make-up quel que soit le contexte :)

  22. #22 Hélène le 17 décembre 2013 à 10 h 55 min

    Charlotte-sometimes: la famille de l’amoureux n’est pas du tout sans importance, c’est normal que tu te soucies de leur regard, tu as envie d’être acceptée parce qu’ils sont importants pour toi. Enfin c’est ce que ton commentaire m’inspire ;-)

    Lu-Divine: oui c’est bizarre les gens qui vous préfèrent sans maquillage, personne n’est plus joli sans maquillage (à moins d’avoir 16 ans, une peau parfaite, des yeux de biche et des cils incroyables).

    Justine: ;-))

    havet: « sexy, mignonne, jeune » ? Dis donc, quelle vision moderne et féministe des choses…

    Camille: Marion: je comprends, c’est le problème des gens qui ne se maquillent pas, ils ne sont pas tolérants avec ceux qui se maquillent (alors que nous on s’en fout qu’ils ne se maquillent pas et jamais on ne se permettra une remarque là dessus…).

    MarieCorailAuxJoues: je compatis (et je comprends la provoc adolescente ;-). Ta tante est sans doute un peu jalouse de toi, non (moins jeune, moins jolie ?) ?

    waffo: les ados sont souvent très impertinents, je trouve ça drôle (surtout parce que ce ne sont pas les miens ;-).

    gaelle11: « je n’aimais mettre que des bonnes marques » : dieu que ce genre de réflexion me hérisse ! Evidemment on préfère les bonnes marques, qui préfère les mauvaises ??
    Le jugement des gens sur la vie et le goût des autres est insupportable…

    Fann: ah génial, quelle chance !

  23. #23 Steeva le 17 décembre 2013 à 11 h 10 min

    Bonjour Hélène,
    Je suis également dans le même cas que toi. Quand je suis avec ma famille je mets le minimum syndical (fond de teint poudre mascara) J’oublie le blush fard à paupière et rouge à lèvre ou alors si je mets du rouge à lèvre il faut vraiment qu’il soit très très nude. Je pense aussi que j’ai peur de leur jugement. Personne dans ma famille se maquille. Mise à part ma mère qui adore le rouge à lèvres.
    Se post me ressemble beaucoup, j’aurais pu l’écrire…

  24. #24 Anne-Sophie d’Aïnhoa le 17 décembre 2013 à 11 h 13 min

    Je me maquille ni plus, ni moins, en fait cela dépend de mes envies. C’est rare que l’on me fasse des remarques (sauf mon mari qui récemment m’a dit ne pas aimer le sublime pigment Utopia de Marlena, que je continuerai tout de même à porter;)) Par contre, le fait de me voir me maquiller a converti ma mère qui est allée (r)acheter fond de teint, poudre et liner…

    Hélène: J’ai souvent aussi remarqué que les filles qui ne se maquillent pas n’aiment pas trop que les autres se maquillent. Pourquoi, c’est étrange, chacun est libre de faire comme il veut, non ?

  25. #25 Tam le 17 décembre 2013 à 11 h 17 min

    Je trouve cette question très intéressante et cela m’amène à me poser la question : pour qui et pourquoi se maquille t-on ? Pour ma part, je me maquillage avant tout pour moi et parce que j’ai un plaisir fou à m’embellir par le maquillage. Je suis fascinée par ce qu’on peut faire avec une simple palette et l’effet que ça peut donner sur des yeux verts, marrons, bleus. Cet intérêt que je porte n’est pas du tout partagé par les femmes de ma famille et je le respecte, tant que l’on respecte ma passion. Les gens ont souvent en plus des tonnes de clichés genre « une femme qui s’intéresse au maquillage est forcément superficielle », cela m’agace au plus au haut point. Chacun ses centres d’intérêt, ses passions, non ?

  26. #26 40 and so what le 17 décembre 2013 à 11 h 31 min

    Moi, c’est le contraire ;-) avec mes filles (17 et 20 ans! ) (oui, oui, je les ai eu très très très jeune … haha) bref, ce sont elles, surtout l’aînée qui est dingue de maquillage. Alors, elles me poussent à être au top dès qu’il y a une soirée en famille (ou ailleurs d’ailleurs). Donc pour elle, pour moi aussi, pour mon homme aussi je me maquille pour être au top !

  27. #27 Hélène le 17 décembre 2013 à 11 h 34 min

    Anne-Sophie d’Aïnhoa: je crois que c’est un mélange de plein de choses, en général même pas conscientes chez les filles en question, et qui à mon avis se résume pas mal dans le truc suivant (mais ça n’est que mon avis hein ;-) :
    Il y a sans doute une certaine envie, mais comme elles ne savent pas faire (la majorité des femmes qui ne se maquillent pas ne le font pas parce qu’elles ne savent pas, j’ai remarqué, c’est en quelque sorte un choix par défaut), elles trouvent plus facile de dévaloriser celles qui savent le faire, plutôt que d’apprendre à le faire elles-mêmes.
    C’est dommage, mais c’est une tendance assez général de l’être humain (= tirer les autres vers le bas plutôt que d’essayer de se tirer soi-même vers le haut).

  28. #28 Jelie le 17 décembre 2013 à 11 h 34 min

    Hélène: Lu-Divine: Oui, moi aussi je trouve ça surprenant qu’on puisse me préférer sans maquillage. Et pourtant, mon père, mon copain, mon frère, ne comprennent pas « l’intéret de se maquiller ». Ils voient ça comme de la peinture…
    Le reste de ma famille s’en contrefiche que je me maquille ou pas. Je fais donc comme d’habitude. Ceci dit, avec mon copain ou mon père aussi, car je me fiche pas mal qu’ils considèrent ou non que je ressemble à un camion volé parce que j’ai mis du mascara et du blush :)

  29. #29 Hélène le 17 décembre 2013 à 11 h 42 min

    Jelie: oui les hommes ont un problème avec le maquillage, je ne sais pas si ça vient du vieux clivage « la maman ou la putain », mais clairement c’est pas facile pour eux ;-)

  30. #30 Justine le 17 décembre 2013 à 11 h 54 min

    C’est vachement intéressant comme thème ;-)

    Ma famille n’accorde pas d’importance particulière au maquillage non plus dans l’ensemble, du moins pas les personnes de ma famille dont je suis proche. Mais ma mère porte quand même un peu de maquillage tous les jours, et du coup j’en ai profité pour lui donner quelques conseils et l’intéresser plus. En fait, je suis celle à qui on fait appel pour un tuyau maquillage dans la famille, ça me plaît bien :-)

  31. #31 Gaëlle771 le 17 décembre 2013 à 11 h 57 min

    Je n’y avais jamais vraiment pensé mais maintenant que la question est posée, c’est vrai que je suis plus soft… Je vais éviter les rouges à lèvres rouges etc… D’ailleurs mon entourage ne comprends pas mon « engouement » pour le maquillage, la beauté et les cosmétiques car tout le monde s’en fiche dans ma famille. Ca donne l’impression d’être superficiel et sans cervelle alors que je sais totalement que la passion pour l’esthétique est la beauté ne reflète en rien notre cerveau ou notre intelligence. C’est complètement débile ! Heureusement que j’ai une ou deux amies pour pouvoir discuter sérieusement de la pigmentation des fards ahahah ! Et les blogs, les vidéos Youtube ! ;)
    xxx

  32. #32 Bernadette le 17 décembre 2013 à 12 h 01 min

    Alors, moi , je me maquille du 1er janvier au 31 décembre , c ‘ est à dire tous les jours que se soit en famille ou pas et j’ ai même dit à mon mari que le jour ou je ne serai pas maquillée c’ est que je serai au bout du voyage.

  33. #33 Nannoue le 17 décembre 2013 à 12 h 12 min

    Bonjour.
    Pour commencer, j’adore me maquiller, prendre du temps pour moi est quelque chose que je trouve très agréable. Mais je maquille peu voir pas du tout quand je vois ma famille, ce n’est pas tant par peur de leur jugement, peur qu’il puissent penser que je suis superficielle ou autre, non (ils sont toujours très positifs quoi que je fasse. J’ai beaucoup de chance). Cela est beaucoup plus lié au fait d’assumer ma féminité auprès d’eux, assumer de me mettre en valeur. Exemple, j’ai bientot 24 ans, cependant mon père et mon frère me voient toujours comme si j’en avais 8 (je grossi le trait bien sur mais l’idée est là. Ajoutez à cela un léger manque de confiance en soi et on y est).
    La formule qui s’appliquerait à moi serait la suivante : L’intensité de maquillage que je m’autorise est directement liée à la part de féminité que je suis prête à assumer dans des circonstances données avec des gens données.
    Bonne journée à toutes.

  34. #34 Pâquerette le 17 décembre 2013 à 12 h 13 min

    Quand je suis avec mes parents, c’est que je suis en vacances ou en week-end, donc généralement je ne me maquille pas ou très peu. Je n’ai pas de gêne à me montrer avec mes cernes devant eux :)
    Dans ma belle-famille en revanche, je me maquille pour ne pas leur faire peur au réveil ! Ma belle-mère et ma belle-soeur ne se maquillent pas du tout. C’est presque un principe chez elles. Pour autant, je me maquille comme d’habitude en leur présence et je n’ai jamais eu de remarques à ce sujet. Ma belle-soeur m’a même posé des questions de maquillage il y a peu et je lui ai indiqué ton blog pour qu’elle se familiarise avec l’univers du maquillage :)

  35. #35 caroline le 17 décembre 2013 à 12 h 16 min

    bonjour, je ne fait aucune différence dans mon maquillage.
    je me maquille comme j’aime tout le temps, cependant lorsque je suis en famille, j’espère secrètement qu’on se dit que je suis bien maquillée.

  36. #36 Laureen et son Coquelicot le 17 décembre 2013 à 12 h 24 min

    Hyper intéressant ce rapport que l’on peut avoir avec le maquillage et les gens qui nous entourent, notamment la famille. Dans la mienne, les femmes se maquillent peu, aux occasions elles le font mais vraiment pas au quotidien.
    Quand je rentre en famille, je fais comme tu dis le « minimum syndical » c’est-à-dire, le teint, et du mascara. Histoire d’être « potable » mais naturelle. Idem au boulot.
    Pour ce qui est des occasions, des soirées, des fêtes etc.. Là je me fais plaisir et j’aime prendre du temps pour me maquiller. Ma famille ne m’a jamais fait aucune remarque là-dessus, que je sois maquillée ou non ils s’en foutent. Au boulot avec mes collègues quand on sort par contre, j’ai toujours eu de très bons compliments « Ca te va hyper bien les yeux chargés comme ça », « tu sais vraiment bien te maquiller, j’adorerai savoir me maquiller comme ça ».
    D’ailleurs c’est marrant, j’ai l’impression que la plupart des femmes qui m’entourent (collègues ou famille) VOUDRAIENT se maquiller mais ne savent pas le faire. Car nombreuses ont été les demandes que l’on m’a faite pour que je les maquille quand une occasion se présentait.. Que ce soit ma maman de 56 ans, ou mes collègues de 30 ans..

  37. #37 Citraubien le 17 décembre 2013 à 12 h 29 min

    Je me maquille très légèrement en famille car j’estime qu’on doit rester simple :)
    Très cool ton blog Hélène,
    Bises

  38. #38 zuliette le 17 décembre 2013 à 12 h 35 min

    Ma famille s’en fout aussi et ils trouvent ça un peu superficiel. Tiens justement l’autre jour, je leur ai dis que je portais de l’anticernes. Ils m’ont fait les yeux ronds alors que c’est un produit basique de chez basique. En même temps ça peut plaisir parce qu’ils n’ont rien vu, mais ils ne voient jamais rien pour le maquillage alors… ;-) Bref je me maquille comme je veux. Je fais plutôt attention à ma tenue.

  39. #39 Zabellou le 17 décembre 2013 à 12 h 50 min

    Mes soeurs (j’en ai 3) se maquillent, même si c’est assez peu au quotidien (comme moi d’ailleurs…). Et elles feront un « effort » les jours de fête, même si le mot est mal choisi : ce n’est en rien un effort, disons qu’elles vont marquer le coup et en faire un peu plus qu’à l’ordinaire. Donc on s’offre des produits beauté et make up, c’est plutôt sympa. L’une d’entre elles m’avait d’ailleurs demandé de la maquiller pour son mariage.
    Et la copine de mon frère nous a rejointes, c’est la + jeune d’entre nous mais la + maquillée au quotidien. Du coup c’est mon frère qui m’avait offert la 1ère palette Naked de UD !!! Je trouve ça génial, c’est pas le genre de cadeau que me ferait mon copain, qui me préfère naturellement au réveil, ébouriffée et les yeux gonflés ;) en tout cas c’est là que j’ai les + beaux compliments, même s’il est maintenant sensible à un beau maquillage, je le vois à l’admiration que je lis dans ses yeux…!

  40. #40 ALM le 17 décembre 2013 à 12 h 52 min

    Moi c’est plutôt l’inverse. Je me maquille évidemment comme je veux mais mes parents apprécient les filles « féminines » et me complimentent quand je fais « mes yeux de biche » alors quand je vais les voir j’évite le nude et je mets une jolie robe et je fais un maquillage prononcé sur les yeux.
    Ma mère aime se maquiller et on fait des descentes au Monoprix pour acheter des vernis Mavala (entre autre).
    Les autres filles de ma famille se maquillent mais très discrètement et plus par habitude que par réel plaisir, du coup on en parle pas tellement mais on parle un peu soin, « tu as testé celle là? », « j’adore telle marque de shampoing… ».

  41. #41 Naaath le 17 décembre 2013 à 12 h 56 min

    Bonjour !
    Sujet très intéressant ! Pour ma part quand je suis en famille je me maquille comme je le sens, soit comme tous les autres jours (teint+mascara+blush, les basiques pour moi) soit un peu plus (travail sur les yeux et/ou sur la bouche) pour les occasions particulières, c’est à dire fêtes d’anniversaires ou autres… Je crois que dans ma famille comme dans ma belle famille, je suis celle qui consacre le + d’importance au maquillage, mais toutes les femmes se maquillent un peu.
    Personne ne m’a jamais fait de remarque sur mon maquillage (ou mon non-maquillage d’ailleurs) sauf ma belle-mère. Quand je ne suis pas maquillée, elle me demande si je suis fatiguée ! :) ça me fait rire ! Et elle remarque aussi à l’inverse quand j’ai passé du temps à me maquiller ! Ça fait plaisir ! Elle me fait très souvent des compliments sur mes ongles !
    Les autres (sœurs, maman et belle-sœur) ne m’en parlent pas mais je pensent que c’est parce qu’elles n’osent pas. Je suis sûre qu’elles ne seraient pas contre quelques petites astuces ou conseils produits ! ;)
    Je crois que le fait d’accorder de l’importance au maquillage est synonyme de futilité dans l’esprit de pas mal de gens ! Dommage !
    Bises, Nath.

  42. #42 Delfe le 17 décembre 2013 à 13 h 11 min

    Coucou Hélène.
    Je débarque avec mon commentaire!
    Alors, quand je me suis mise à me maquiller (il y a 3 ans… j’ai 28 ans!) notamment grâce à toi… ma maman a apprécié!
    Elle a tjs été coquette, malgré sa maladie.
    Et elle a commencé à me dire « tu me commanderais bien telle et telle chose » et on regardait ensemble sur le net les produits qu’elle aurait aimé…
    Je lui refilais d’ailleurs des choses dont j’étais déçue et qui étaient susceptibles de lui plaire à elle!
    Donc, ça n’a jamais choqué!
    Mon père, il riait un peu en disant « Waw, Delphine, tu te mets au maquillage?! ».
    Mais ça n’a jamais changé ma façon de me maquiller.
    Malheureusement, comme je suis fille unique, je n’ai plus personne de la famille proche avec qui discuter make-up ou partager, vu que ma maman est décédée y’a 4 mois(lol sorry de plomber l’ambiance)…
    C’est là, entre autre évidemment, que je me rends compte que ça faisait du bien de discuter make-up avec ma maman, qui me conseillait et « critiquait » positivement ou négativement ceci dis!

    Quant à la famille de mon compagnon, ils s’en fichent un peu que je me maquille!
    Ca ne change rien du tout!

    Donc, je me maquille de la même manière, peu importe où je vais dans le privé!
    Juste pour le boulot, comme je bosse chez des avocats, je tente de ne pas faire des choses trop voyantes sur les yeux… même si je suis adepte du maquillage nude, comme toi !

  43. #43 vanverde le 17 décembre 2013 à 13 h 19 min

    Si je te dis que j’ai appris à me maquiller en lisant ton blog, tu comprendras le niveau d’intérêt de ma famille pour le maquillage. Par contre, on aime tous beaucoup les parfums.
    Bref, oui, je me maquille différemment en famille. En fait, je ne me maquille pas.
    Par contre, mon père a beaucoup évolué sur le maquillage, en ayant eu deux filles, pas le choix, certes. Il est passé de p…e à « c’est normal ». Je précise qu’il est né avant 1940, mon papa. Et que la vieillesse l’ a « attendri » (un peu)

  44. #44 Anne le 17 décembre 2013 à 13 h 38 min

    Un article intéressant! Perso je ne me maquille jamais – un petit coup de nettoyant et de crème hydratante quand j’y pense, c’est-à-dire pas souvent… – car dans ma famille, on ne se maquille pas. Ma mère met tout juste un peu de mascara les jours de fête… Très discret. Du coup quand j’étais ado j’aurais bien voulu me maquiller un peu mais je n’ai jamais appris, et aujourd’hui je m’en passe très bien. J’entretiens ma peau pour être nette et en forme, et j’en reste là… Sauf pour les ongles! J’ai les ongles longs et je m’amuse à varier les couleurs.
    J’ai découvert ton blog via tes articles sur l’Ecosse (parce que j’y suis allée cet été et j’en suis tombée raide). Je suis en train de créer un blog de voyage, d’ailleurs, petit à petit
    Bonne journée

  45. #45 Elya le 17 décembre 2013 à 13 h 44 min

    Chez moi tout le monde est sensible à la beauté et à l’élégance. Je suis toujours complimentée pour mon maquillage, si j’ai une belle manucure, des jolis accessoires ou que je suis habillée avec style, ce sera toujours remarqué. Les femmes autour de moi aiment se faire belle, aiment prendre soin d’elles, s’intéressent au maquillage, aux soins, aux vêtements. Donc c’est très motivant. Et les hommes remarquent.
    Je me maquille de la même manière que je les vois ou non, mais je prends sûrement plus de temps pour le faire avant de les voir, sachant que ce sera vu et apprécié.
    C’est une chose importante chez nous, l’élégance et la beauté, c’est une partie de mon éducation, comme de la courtoisie, envers soi et les autres.

  46. #46 N’AlexX MonsTer le 17 décembre 2013 à 13 h 49 min

    j’ai déjà trouvé mon combo pour noël: crème teintée Nars, poudre libre Chanel, Copperplate dans les sourcils et blush Yves Rocher!
    Pour parler des marques je comprend je voit parfois les regard quand je dit: « POUAA jj’ai un fond de teint Chanel ou Yves Saint Laurent vraiment terrible ils sont parfait!! » et on me répond « HA ben sa va toi on se ne refuse rien! » mais j’

  47. #47 celine le 17 décembre 2013 à 13 h 52 min

    Moi aussi dans ma famille, les femmes sont pas trop maquillage, mais pour les fêtes elles font l’effort elles sortent les paillettes et maquillage de fête ca fait plaisir , moi qui adore le maquillage ca me plait bcp.

  48. #48 Marionnette le 17 décembre 2013 à 13 h 53 min

    Coucou Hélène !
    Moi c’est complètement le contraire ! Le weekend si je ne me maquille pas, ma mère boude !
    En fait elle aime bien me voir maquillée pour aller au lycée, et quand le weekend je me relâche parce que je sais que je ne vais pas sortir et bien ma mère trouve ça dommage parcs qu’elle ne peut pas en profiter ! En fait elle dit que je me maquille en semaine et que comme elle ne me voit pas en semaine elle aimerait bien me voir maquillée le weekend !
    Du coup maintenant que je m’intéresse de plus en plus au maquillage je teste des nouveaux trucs le weekend, ça fait plaisir à ma mère et si c’est raté tant pis je ne sors pas !
    Finalement ça me fais plaisir de me maquiller pour elle, au moins je sais qu’elle y fera plus attention qu’une camarade de classe par exemple !
    Voilà voilà gros bisous Hélène bonne journée merci pour cet article !

  49. #49 MAG1757 le 17 décembre 2013 à 13 h 58 min

    Dans ma famille les femmes sont plutôt coquettes et le maquillage fait parti du quotidien. C’est ma maman qui m’a donné le goût du maquillage (alors qu’aujourd’hui elle se maquille beaucoup moins !). Mais pour moi, être en famille ou pas, cela ne fait aucune différence, je me maquille tous les jours. J’aime ça !! Je le fais pour moi et pour moi avant tout ! Tout le monde autour de moi connaît ma passion pour le makeup. Bien maquillée, bien coiffée et bien habillée, voilà ce qui me plaît (c’est moi quoi !). Pour autant être bien maquillée ne signifie pas être un « pot de peinture » sinon, c’est que l’on n’a rien compris au maquillage…Finesse et subtilité sont les maîtres mots d’un makeup réussi.

  50. #50 N’AlexX MonsTer le 17 décembre 2013 à 13 h 58 min

    N’AlexX MonsTer: (mon commentaire est parti tout seul )
    mais j’ai envie de répondre que je fait bien ce que je veut de toute manière j’ai aussi bien du Chanel, Yves Saint Laurent ou Nars que du Rimmel, Maybelline, L’Oréal ou Yves Rocher.
    Dans ma famille (et en général autour de moi) rare sont les personnes vraiment intéressées par le maquillage mis a part ma sœur ou les amies qui me demandent quelques conseils.
    La phrase que j’attends quand je suis maquillé c’est « ho tu a bien dormi tu a bonne mine » et la je me dit « YES j’ai bien travaillé mon maquillage on y voit que du feux;) »
    Les personnes qui me connaissent depuis longtemps sont habituées ils m’ont connu avec du liner et des smoky noir tout les jours (oui je suis un mec si vous aviez vu les regards des gens je me suis bien amusé)!

  51. #51 magdinha le 17 décembre 2013 à 14 h 00 min

    Chère Hélène
    Ton simple sourire et ta bonne humeur suffise à ton charme :-)
    Mais toutes autant que l’on soit soyons honnête le maquillage quelle belle invention…
    Pour ma part j ai toujours vue maman se maquiller et je me revois enfant extasié devant elle
    Surtout lorsqu elle m’était son ricile.:-)
    Je ne rêvais que d une chose pouvoir grandir pour moi aussi un jour pouvoir faire de même….
    J ai donc grandit ( 34 ans aujourd hui) et des mon adolescence j ai commence a me maquiller
    Pour moi même puis ensuite pour le boulot ( je bosse dans la vente)
    Et encore aujourd hui je suis en congé parental et bien je me maquille pas toujours autans que lorsque j allais travailler mais un minimum quant même…..
    Et cela je le dois a maman qui m’a toujours dit qu il fallait savoir se sublimer et que le maquillage aidait a cela!!!
    Donc moi s est le contraire jour de fête de réunion de famille ou juste pour rester cloîtrer sur le canapé quant je pars chez maman on se maquille et on se trouve belle ….
    A entendre mon mari bien sur il me préfère au naturel …
    Lol bem voyons si le jour de notre première rencontre il m avait vue sans maquillage avec la tête des mauvais jour je ne suis pas sur que nous serions ensemble ahahah
    Alors que l’on ai une famille qui aime ça ou pas faisont ce que nous nous aimons et montrons nous telle que nous aimons ….
    Merci a toi en tous cas car tu es devenu mon amie virtuel qui m apprend plein de chose et me fait découvrir plein de produit même si bien sur je ne l ai acheté pas j ai le plaisir de les voir sur toi et de prendre note de tes bom conseil….
    Ceci dit du coup j ai commander une trousse de maquillage au père noel. :-)
    Et comme je suis exigeante je vais cette semaine moi même tout acheter ( chéri n auras qu a les mètre sous le sapin ) pour être sur qu il n y est pas erreur
    Ma trousse se composera de la naked 2, anti cerne Nars, la rocketeur de benefit, le mascara réal de benefit ( déjà essayé et que je trouve top) et une poudre et fond de tein a voir sur place ….
    Et je compte bien faire profiter mes sœurs de la palette donc ce sera atelier maquillage le 25 chez nous…
    Bom voilà je te raconte ma vie rien a voir avec le sujet….
    Très bonne fête a toi ta famille et toutes les blogeuses du site
    Biz

  52. #52 Frivole, vous avez dit frivole? le 17 décembre 2013 à 14 h 10 min

    Je suis clairement la seule femme de mon entourage à posséder plus d’un rouge à lèvre et à savoir que les pinceaux ne servent pas qu’à peindre les murs; personne dans ma famille ne s’intéresse à ça. Idem pour mes amis mais eux, connaissent pour la plupart ma passion et savent que je tiens un blog même s’ils s’en foutent éperdument. Seules certaines de mes patientes me complimentent parfois mais elles attachent plus d’importance aux vêtements qu’à ce que j’ai sur le visage. Et pourtant, je ne me prive pas: je peux aussi bien aller bosser avec un make up « no make up » qu’avec un smokey et j’ai l’habitude de porter des rouges à lèvres vifs ou foncés. Quand je vais dîner avec mon père, c’est pareil et pourtant je sais qu’il n’apprécie pas mais à 46 ans, il y a longtemps que j’assume et me moque de ce que pensent les autres!
    Et le principal: ma fille et mon homme, eux, sont très bon public et apprécient généralement ce que je fais. Mais bon, je ne suis pas goth non plus. :D

  53. #53 MadameCitron le 17 décembre 2013 à 14 h 10 min

    En sous-marin aussi depuis un an, je me lance à laisser un commentaire car cette question m’interpelle beaucoup. Les femmes de ma famille se maquillent peu, voire pas, elles se contentent de quelques produits make-up achetés chez Yves Rocher et j’étais comme elle il y a encore un an jusqu’à ce que je découvre les youtubeuses beauté et depuis ma collection de make-up a considérablement augmenté. Je suis plutôt contente de ça car meme si financièrement c’est un gouffre, c’est aussi un vrai moment de plaisir que de m’occuper de moi tous les matins en me maquillant. Bref je suis contente de ne pas en être restée à poser une seule ombre à paupières et un peu de gloss mais avoir appris ce qu’était un coin externe, à faire des smoky, mettre du ral rouge… mais là n’est pas le sujet.
    En famille je me maquille comme je le sens, personne ne me fera de réflexions là-dessus je pense (à moins que mon rouge à lèvres n’ait bavé ou que je sois orange de teint … et là je leur dirais plutôt merci de me l’avoir dit!). Ils m’ont déjà vu avec un bon gros smoky noir et 100% naturel, jamais ils ne me disent quoi que ce soit.
    Après mes beaux parents c’est different, jamais je n’irais chez eux avec un smoky ou un rouge à lèvres très voyant, d’autant plus qu’ils ont une fille qui se maquille de façon très naturelle, puis ce sont des gens assez « chics » donc je pense qu’ils pourraient malheureusement (et à tort) trouver ça vulgaire.
    Et j’ai aussi mon Raphaël ;), il s’agit d’une copine (qui m’a d’ailleurs fait découvrir ton blog) fana de maquillage et quand je vais la voir, je n’aime pas ne pas être maquillée mais je sais qu’elle, elle va plus remarquer si mes sourcils ne sont pas bien épilés, si j’ai des imperfections… etc (meme si elle, elle s’en fout et que jamais elle ne me fera la remarque).
    Voilà. Merci pour toutes ces réfléxions sur le maquillage, c’est toujours intéressant !
    Désolée pour le pavé et bonne journée !

  54. #54 Jelie le 17 décembre 2013 à 14 h 18 min

    Hélène: Je pense qu’il y a de ça évidemment. Leur copine/femme doit être naturelle, sans artifice, sinon c’est une femme superficielle, volage bla bla bla (ce qui est tout à fait vérifié et justifié bien entendu ;))
    Ce qui m’a fait rire l’autre fois, c’est quand mon père m’a dit « oh tu es tellement plus jolie sans maquillage. Tu es beaucoup plus naturelle » alors que j’avais travaillé mon teint comme tous les jours : fond de teint, poudre & blush. Je n’avais simplement pas maquillé les yeux.

  55. #55 Babette le 17 décembre 2013 à 14 h 25 min

    Bonjour Hélène, bonjour à toutes et tous

    Très intéressant ce billet!

    Dans ma famille, le maquillage n à pas d’importance, ma mère est trop âgée (selon elle), mes sœurs sont accros aux produits de soins, mais pas de make up.
    Je suis la seule à me maquiller, quand je les vois je fait pareil que les autres jours, je me maquille parce que j aime ça .En même temps si elles me voient sans make up, elles pensent que je suis malade (sympa hein?!)

    Elles ne me disent jamais que je suis bien maquillée, si ce n est qu un jour, ma sœur plus âgée, m a dit
    Accrochez vous bien….. » tu es ridée , la aux coin s des yeux, faut mettre de la crème « ……. J ai répondu …c est ce que je fait!

    Voilà

    Bonne journée à vous toutes

  56. #56 Léa le 17 décembre 2013 à 14 h 29 min

    Bonjour à toutes,
    Je me retrouve plus ou moins dans chacun de vos commentaire.
    Personnellement j’ai aujourd’hui presque 19 ans et depuis que je maquille de façon « complète » je fais plus attention lors des repas de famille.
    Du côté de ma famille maternelle, aucune femme ne se maquillent vraiment et ma grand-mère est très vieille France est une jeune fille ne devrait pas se maquiller, d’après elle. Alors je ne me prive pas, mais souvent après avoir fait mon teint je mets juste du mascara, je fais aussi à ne pas mettre de vernis trop voyant pour elle. Ca m’évite des remarques désagréables et des tensions, ma grand-mère manque cruellement de tact.
    Pour la famille paternelle, je fais un peu plus ce que j’ai envie. Surtout au repas de Noël où je reçois des compliments de mes cousines. Par contre pour les ongles, la même chose.. que du nude.
    Je fais aussi attention quand je vais dans la famille de mon copain, je ne voudrai pas être jugé juste parce que je me maquille un peu plus que d’autres, parce qu’il faut le dire dès qu’on s’intéresse au maquillage et qu’on se maquille de façon « complète » on est vite stéréotypé comme superficielle.
    Bref, je parle je parle mais voilà !
    Très intéressante comme question en tout cas,
    Bonne journée à toutes !

  57. #57 Jessica le 17 décembre 2013 à 14 h 34 min

    Je suis dans le même cas que toi : les femmes de ma famille ne s’intéressent pas au maquillage.
    Par contre, je ne maquille pas différemment quand je suis en famille. Je me maquille selon mon envie et mon humeur du jour

  58. #58 Elisa le 17 décembre 2013 à 14 h 42 min

    Pour ma part je ne change absolument pas ma façon de me maquiller je fais comme il me plaît en même temps je côtoie peu de personnes de ma famille….. J’ ai déjà eu des réflexions de l’ ex copine de mon père mais venant d’ elle je prenais ça comme un compliment :)

  59. #59 Hélène le 17 décembre 2013 à 14 h 45 min

    Nannoue: je comprends tout à fait ce que tu veux dire, je pense qu’à ton âge et quand j’étais ado je réagissais pareil.

    Pâquerette: ah c’est cool ça, des femmes qui ne se maquillent pas presque par principe, mais ne jugent pas et s’intéressent quand même ;-)

    Laureen et son Coquelicot: bien sûr, en France encore beaucoup de femmes ne savent pas se maquiller, surtout dans les générations que tu indiques (à partir de 30 ans). Les plus jeunes savent beaucoup mieux, sans doute en partie grâce à You Tube.

    ALM: Marionnette: vous êtes visiblement des exceptions, à lire tous les commentaires, et ça fait plaisir de voir que ça existe, les familles qui font attention à ça ;-)

    Delfe: je suis désolée pour ta maman, ça me serre le coeur de lire ça. Viens ici aussi souvent que tu veux, il y a toujours du monde prêt à discuter make up ! ;-)

    N’AlexX MonsTer: oui moi aussi dans ma famille ils me disent « oh tu as une mine magnifique », et je leur réponds, hilare, « si tu voyais la tête que j’ai sous mon maquillage ! » ;-))

    Jelie: ouiiii, j’adore quand un mec te dis « ah ben voilà, j’aime quand tu es naturelle comme ça » alors que tu as passé 30 minutes sur ton teint ;-))

    Léa: merci pour ton commentaire ;-)
    C’est vrai, beaucoup de gens jugent les femmes qui se maquillent et parfois même se permettent des réflexions (alors que nous, jamais on ne se permettrait de leur dire qu’un coup d’anti cernes ne leur ferait pas de mal ;-)

  60. #60 Déya le 17 décembre 2013 à 14 h 47 min

    Coucou Hélène!

    Moi quand je suis avec ma famille je ne me maquille pas du tout car les femmes de la famille ne sont pas du tout féminines (c’est pourquoi je n’ai commencé que très récemment à me maquiller) et je sais que je serais accablée de reproches par ma mère qui considère la pince à épiler comme l’instrument de Satan (j’exagère mais pas tant que ça).
    Par contre du coup je me maquille tous les jours pour MOI juste histoire de me faire plaisir et de me trouver jolie! Après tout yen a marre !!! Non à la fausse modestie !

    Bonne journée à vous toutes!

  61. #61 Sarah Lyne le 17 décembre 2013 à 14 h 51 min

    Coucou ma belle!
    Dans ma famille non plus, ils ne sont pas branchés make-up ; cependant, ils remarquent presque toujours comment je suis maquillée et me donnent leurs avis. J’adore qu’ils me disent ce qu’ils en pensent, même quand ils n’aiment pas ce que j’ai fait d’ailleurs!
    Du coup, pour répondre à la question, je pense que je ne fait pas plus « d’efforts » (pour moi qui adore me maquiller, ce ne sont pas vraiment des efforts!! ;-) que lorsque je me prépare pour une sortie entre filles.
    Bonne journée.

  62. #62 N’AlexX MonsTer le 17 décembre 2013 à 15 h 15 min

    Hélène: ha non je suis plus vicieux encore je répond « ho oui j’ai vraiment super bien dormi » ;)

  63. #63 Anahita le 17 décembre 2013 à 15 h 22 min

    Les filles sont coquettes autour de moi mais mis à part ma mère, elles ne sont pas dans le milieu de la mode ou du journalisme et je vais peut être paraître très très (trop) soignée parfois. Et c’est sûr qu’une sœur ou cousine blogueuse serait le must pour parler de tout ça de vive voix.
    Je continue quand même mes vernis Holo et mes smoky sophistiqués parce que j’adore ça!

  64. #64 Val le 17 décembre 2013 à 15 h 22 min

    Alors moi c’est tout le contraire: les filles de ma famille (tantes, cousines -je n’ai pas de soeur) sont hyper coquètes et ne ratent pas une occaz’ de se maquiller, de bien s’habiller, les ongles avec vernis……je suis hyper contente de ce côté-là ! Moi qui étais un vrai garcon manqué durant mon adolescence, je me maquille désormais au boulot, quand je suis en famille, pour les fêtes, etc et on adore ca ! Si je ne suis pas maquillée (ce qui arrivé 1 ou 2 fois) j’ai droit à « bah, t’es pas maquillée, alors que c’est presque Sepho chez toi ! lol lol »)

    Bonne aprem à tous et toutes !

  65. #65 Celine75 le 17 décembre 2013 à 15 h 23 min

    Moi, j’ai toujours vu ma mère se maquiller, elle ne sort pas de chez elle sans être maquillée.
    Donc pour moi c’est un peu pareil, je ne sors pas sans le minimum syndical, fond de teint et mascara.
    Pour info, J’ai eu un petit bout chou il y’a quelques mois et quand elle m’a vu quelques jours après avoir accouchée et que je n’étais pas maquillée, elle m’a dit que j’avais « une petite tête » sans maquillage, bah j’ai filé dans la salle de bain me maquiller :-))
    Donc en famille, je me maquille et je fais toujours des maquillages un peu plus soutenus.

  66. #66 Anahita le 17 décembre 2013 à 15 h 25 min

    Et au fait cette photo est fantastique!

  67. #67 LaGrandeJulie le 17 décembre 2013 à 15 h 27 min

    Hello tout le monde,
    Pour ma part avec ma belle famille, je me maquille comme j’ai envie et même si je vois bien beau papa qui regarde sa montre quand je sors de la salle de bain. Par contre avec mes parents ces différents, j’aime entendre mon papa me dire « tu as fait tes yeux de biches ma chérie » (lorsque je fais un trait de liner) et lorsque je ne le fais pas c’est maman qui me dit que je c’est plus jolie avec. Alors oui j’assume, j’aime ces gentils mots de la part de mes parents e et maintenant je ne pars plus en weekend chez eux sans mon liner.

  68. #68 Milou le 17 décembre 2013 à 16 h 00 min

    Bonjour Hélène et bonjour à toutes,
    moi aussi c’est la première fois que je réponds alors que je lis ce blog depuis un petit moment.
    Mes parents et mon frère ne sont pas « intéressés » par le maquillage. Il ne me viendrait pas à l’idée de leur en parler car ça n’est pas quelquechose qu’ils investissent ou qui éveille leur curiosité. Ils ne sont pas indifférents à leur propre apparence mais je pense tout simplement qu’être « coquets » passe chez eux avant tout par le vêtement et l’hygiène. Ma soeur est une jolie fille healthy et sportive qui a trouvé un style qu’elle aime et dont elle déroge peu (cheveux relevés, mascara, blush et rouge à lèvres rosé assez marqué quand elle veut se faire belle).
    De manière générale, j’ai un rapport beaucoup plus ludique qu’eux tous au vêtements, au maquillage, et même aux soins. Moi j’aime les rituels, j’aime me regarder (ce qui ne revient pas à dire que je m’admire car ça relève plutôt de l’écoute et de l’acceptation de soi, à mon avis), j’aime me mettre en valeur et surtout m’amuser au quotidien (parfois ça n’est pas totalement compatible mais c’est pas grave).
    Par rapport à ce que je fais tous les jours, j’ai l’impression qu’en famille je me maquille un peu plus soft. Je ne sais pas bien pourquoi car ils sont assez ouverts. Peut-être, justement, que c’est pour me montrer sous mon meilleur jour, et pas en portant des couleurs sympathiques au demeurant mais moins flatteuses que celles « nude » qui me vont vraiment.
    En fait, je réagis à ce post car j’ai récemment remarqué que mes proches étaient plus attentifs que je ne l’aurai cru au maquillage. Mes parents m’ont a plusieurs reprises complimenté sur ma bonne mine et ma beauté (certes ce sont mes parents mais ils ne me disent pas systématiquement que je suis belle). Puis mon père a finalement identifié que je me maquillais: « bien » (…) « oui, c’est ça, tu te maquilles bien, c’est très joli ». Et il a RAISON. Depuis 1 ou 2 ans j’ai appris à me maquiller grâce à ton blog et à celui de Coline et on voit la différence. Je me maquille de manière plus harmonieuse, d’une manière qui convient à mon visage, et de ce fait je suis mieux mise en valeur (j’en profite pour te remercier, et je te remercie aussi de me faire rire car ça compte!). Mon mec l’a remarqué aussi mais lui connaît mon intérêt pour les blogs donc on va dire que la découverte est un peu biaisée. Et puis lui a l’oeil, en général, alors que mes parents pas trop.
    Récemment, ma mère a également recommencé (ou commencé?) à se maquiller un peu plus régulièrement. Je ne sais pas si ça a à voir avec le fait que je lui ai donné quelques produits ou si c’est parce qu’elle se sent mieux dans sa peau (elle a eu des soucis de santé ces dernières années, accompagnés de varitations de poids, le tout s’étant récemment stabilisé) mais en tous cas ça me fait vraiment plaisir car c’est quelqu’un qui n’a pas le réflexe de « prendre soin d’elle » au sens de prendre du temps pour elle, accepter que ce temps ne soit pas employé pour quelqu’un d’autre.
    Voilà, je ne vais pas écrire un roman (quoique c’est déjà raté) mais cette question de la famille et du maquillage me touche parce que, même s’il ne semble pas y avoir d’intérêt commun pour la « chose » maquillage… dans la mienne il n’y a pas « rien » non plus. Un joli maquillage même discret se remarque, du côté de mes parents me concernant et de mon côté concernant ma mère.

  69. #69 Johanne le 17 décembre 2013 à 16 h 07 min

    Bonjour à toutes et tous!!
    Avec ma famille je ne me maquille ni plus ni moins que d’habitude, un jour j’avais fait un smocky (merci Hélène, mon 1er smocky réussi, sans avoir des yeux de panda) et ma mère de me balancer « Ca serait sympa que tu enlèves une couche tu es ridicule… » ça n’était que de la jalousie parce qu elle ne sait pas faire, elle ne se maquille pas et elle voit bien que j’aime dévaliser sepho et que je prends soin de ma peau, mais pas grave hein, ma sœur a une formation d’esthéticienne et on parle make up sans problème et si j’ai (vraiment) l air ridicule elle n’hésite pas à être franche.
    Avec ma belle famille c’est un peu différent, les femmes ne se maquillent quasiment pas donc j’essai de faire soft mais en restant moi même et j’ai remarqué que du coup ma belle sœur faisait l’effort de se maquiller aussi, alors dès que j’ai des échantillons, des bons plans je lui en fait profiter, je remarque qu’elle a pris confiance en elle, qu’elle est mieux dans ses pompes et que son mari apprécie!!
    Sinon ce que ma famille dit de ma façon de me maquiller c’est plutôt genre « Johanne est toujours pomponnée mais naturelle, elle sait se mettre en valeur », voila, j’en demande pas plus, c est parfait, merci les tantines ;)
    Je vous souhaite à toutes et tous de très très bonnes fêtes de fin d’année!!!!!!

  70. #70 floflo le 17 décembre 2013 à 16 h 23 min

    moi j’aime bien me maquiller pour les diner de famille, d’abord parce que ça fait partie de ma manière de leur montrer mon estime pour eux(genre je suis toute belle pour vous), et en plus ça leur fait plaisir. Ma mère râle quand je ne me suis pas maquillée « avec tes amis tu fais des efforts et jamais avec nous blabla… », mes grands parents me disent que je suis toute jolie, mes cousins me charrient un peu sur le fait que j’ai du rouge à lèvre alors qu’on va passer la nuit à manger et à boire, mes cousines me demande d’où il vient, et puis bon voilà, chez nous s’apprêter ça fait partie de la fête.
    A la dernière réunion de famille j’ai maquillé ma grand mère de 80 ans et c’était super émouvant de voir comme tout le monde l’a remarqué (alors que c’était très léger, j’allais pas lui faire un smoky alors que ça fait au moins 20 ans qu’elle a rien mit sur son visage), c’était un peu la reine de la fête ce qui n’est pas arrivé depuis longtemps et j’étais super fière d’avoir contribué à faire ressortir son éclat.

  71. #71 Hélène le 17 décembre 2013 à 16 h 47 min

    Déya: tu as bien raison de te faire plaisir au quotidien !

    N’AlexX MonsTer: moi au contraire j’aime souligner le fait que c’est dû au make up, pour leur montrer ce qu’ils loupent en n’en utilisant pas (oui je suis tordue ;-)).

    Val: ;-))

    Anahita: oui hein ! C’était le défilé de fin d’année à la Make Up Academy il y a 2 ans :
    http://www.monblogdefille.com/blog/journee-de-fin-dannee-a-la-make-up-academy

    LaGrandeJulie: c’est chou d’avoir des mots gentils comme ça ;-)

    Milou: merci pour ton commentaire ;-)

    Johanne: merci, à toi aussi !

    floflo: ça c’est très chouette, quand on maquille une proche et qu’on voit son plaisir et les compliments qu’elle reçoit ;-)

  72. #72 Lu-Divine le 17 décembre 2013 à 17 h 01 min

    Hélène: oui clairement les hommes ont un vrai problème avec le maquillage « qui se voit » , à la limite pour sortir en boite ça passe sinon souvent c’est rejet total (oui nude ça passe même si tu as mis 3/4 d’heure à faire ton teint ;) ).
    Je travaille dans une boite qui étudie les conversations des internautes et c’est fou tout ce que l’on peut lire comme clichés et insultes sur les femmes qui se maquillent!^^’ (y’aurait un mémoire à faire là dessus limite).
    C’est valable pour la « vieille tante jalouse » aussi apparemment mais plus dans ce côté rivalité femme / femme, si tu te maquille beaucoup c’est forcément pour attirer le regard ou cacher ta sale tête.
    Désolé pour le pavé mais j’adore ce sujet^^

  73. #73 Hélène le 17 décembre 2013 à 17 h 05 min

    Lu-Divine: ne sois pas désolée, je crois qu’on est pas mal à trouver le sujet intéressant ;-)

  74. #74 Didichoups le 17 décembre 2013 à 17 h 06 min

    Bonjour.
    Dans ma famille, les femmes sont plutôt coquettes, mais ne connaissent pas grand chose en maquillage. Quand je les vois, je suis maquillée comme d’habitude, pour les fêtes un peu plus, et souvent elles remarquent, elles trouvent ça joli, mais ça ne va pas plus loin… tristesse… ^^
    Comme on dit on ne choisis pas sa famille, mais on choisit ses amis. Ceux (Celles) là, aiment le maquillage et on en parle beaucoup, voire tout le temps ;P
    Bonne soirée.

  75. #75 Hélène le 17 décembre 2013 à 17 h 22 min

    Didichoups: yes, les amis sont la famille qu’on s’est choisie ;-)

  76. #76 valoli le 17 décembre 2013 à 18 h 01 min

    Ca c’est un sujet très intéressant, surtout les commentaires que je lis.
    Chez moi, ma mère se maquille et elle s’est toujours maquillée. Ainsi, petite, je me mettais près d’elle ds la salle de bain, et je la regardais se maquiller. J’adorais les produits et les pinceaux à 4 ans !!
    N’ayant pas de soeur, c’est limité. La copine de mon frère se maquille un peu les yeux, mais elle ne touche pas à son teint (hummm, elle devrait pourtant !).

    Ma belle mère et ma belle soeur ne se maquillent pas (ou très peu pour cette dernière). Du coup moi j’adore en faire un max pour les enquiquiner car j’ai encore le droit à des regards ou des réflexions débiles surtout quand j’accentue la couleur des lèvres en rouge !!!!
    L’an passé, j’avais pourtant commandé du MU ou une carte cadeau de Sephora. Et je me suis pris une réflexion ds la tronche complètement stupide genre « ben dis donc, que vas tu faire de TOUT ce maquillage là »… J’adore le TOUT !!!
    Vous voyez, encore des méchancetés gratuites à l’encontre des filles maquillées et qui prennent soin d’elles…
    Donc, le réveillon du 31 surtout, je sors les faux cils et je fais péter l’eye liner et cie !

  77. #77 shopgirlny152 le 17 décembre 2013 à 18 h 01 min

    Bonsoir Hélène,
    idem dans ma famille c’est soit les femmes ne portent rien soit ce n’est pas quelque chose que j’aime car c’est un peu années 80.
    ma famille et ma belle famille ne m’ayant toujours vu que maquillée le jour ou par malheur je ne le suis pas (maladie ou pas eu le temps) on me dit que j’ai une sale tete. pour moi maquillage=bonne mine j’ai l’air d’un zombie sans. Par contre j’adore leur parler make up leur montrer des produits, les femmes sont toutes emoustillées mais n’achèteraient rien de tout cela (bien contentes de les avoir gratos par contre quand je les donne).J’ai l’air souvent d’une dépensière inconsciente mais je m’en fiche, c’est moi ;-) et ça les fait rire.
    Donc oui je me maquille avec soin mais pas tellement plus qu’au boulot en fait.

  78. #78 Silky le 17 décembre 2013 à 18 h 15 min

    Super intéressant ce sujet !
    Pour ma part, je ne me maquille quasiment pas chez mes parents et m’habille de façon beaucoup moins féminine. Comme Nannoue, j’assume beaucoup moins ma féminité devant ma famille. J’ai 26 ans, je me sens femme, mais avec ma famille je me sens encore un peu fille (je ne le leur reproche pas, ça me fait du bien aussi de retourner à plus d’insouciance quand je suis dans le cercle familial proche). Du coup dès que je suis maquillée et habillée comme au quotidien, je me sens regardée avec un certain jugement. Ces derniers temps ça commence à s’estomper, j’ai parfois maquillé ma mère avec un grand plaisir ! Mon frère qui fait de la photo, commence à comprendre tout l’intérêt d’un teint travaillé, du rôle primordial, fondamental et essentiel de l’anticerne ;)

  79. #79 Vero Bisontine le 17 décembre 2013 à 18 h 24 min

    Sujet intéressant auquel je n’avais guère pensé jusqu’à ce que tu postes ton billet.
    En y réfléchissant, je me dis que finalement il n’y a que moi qui me maquille dans ma famille (dans ma génération).
    Ma maman ne s’est jamais maquillée, néanmoins elle le remarque quand je le fais et elle aime bien (idem pour la coiffure)
    Mes nièces se maquillent et aiment bien les produits make-up ce qui nous permet d’échanger sur le sujet, y compris sur les vernis.
    Du coup, en cas de repas de famille comme à Noël, je mets un point d’honneur à être maquillée, quitte à en faire un peu plus que d’habitude…et à rendre jalouses mes belles sœurs, j’adore!!

  80. #80 Camille le 17 décembre 2013 à 18 h 30 min

    Coucou Hélène,
    sujet intéressant en effet ! Tout comme toi je me permet souvent d’être plus cool en famille, et fréquemment je ne me maquille pas du tout. Par contre si on fête un événement en particulier ou tout simplement si il me prend l’envie, je me fais plaisir et me maquille comme j’ai l’habitude de faire pour sortir. Et je peux être sûre à 99 % que mes parents le remarqueront et me complimenteront sur mon maquillage (ma mère en particulier, mais ça peut arriver que mon père le remarque aussi). J’apprécie qu’ils le remarquent et cela me fait toujours plaisir, même si je relativise le compliment (forcément je doute un peu de leur objectivité… ;p) !

  81. #81 sylvie;-) le 17 décembre 2013 à 18 h 35 min

    Delfe: ton témoignage m’a touchée…
    c’est sûr que ce n’est pas dans les réunions de famille que je peux parler maquillage:-( c’est fou la connotation superficielle que peut avoir le maquillage alors que c’est juste un plaisir/centre d’intérêt comme un autre! bon si avec ma fille il y a discussions maquillage;-)
    par contre j’ai beaucoup de chance: que ce soit en famille ou au travail je peux faire comme je veux quand je veux, un luxe notamment pour le boulot en même temps c’est peut-être moi qui ai décidé cette liberté: certains parent d’élèves n’apprécient peut-être pas ;-)

  82. #82 kelina messina le 17 décembre 2013 à 18 h 49 min

    Bonsoir Hélène (et tous et toutes les Helen’s fans!!! ;-))
    J’aime bcp ce thème car une raison pour lesquelles j’aime me maquiller c que ma grand-mère aimait bcp qd je me maquillait et me disait tout le temps « qu’est-ce que tu te maquilles bien! » alors que je débutais en la matière..
    Ma mère ne se maquillait pas qd g t petite et c lorsque moi j’ai commencé vers 20 ans (oui je suis un peu lente à la détente pr bcp de choses ;-)) qu’elle s’y ait mis aussi…
    Depuis, c t tjs un peu pareil, et depuis que j’ai decouvert ton blog, il y a 18 mois environ, j’ai découvert tellement de choses que forcément les personnes autour de moi ont vu que j’en faisais un peu plus, mais tjs ds des neutres, donc ça reste trèèès soft :-)
    J’ai fait découvrir le vernis et le top coat Essie à ma mère qui est devenue une fana de vernis maintenant…

    En tout cas, on me fait peu de remarques négatives, c plutôt tu as bonne mine que tu t plâtré le visage à la truelle (je dois pas mal y arriver du coup :-))

    J’ai la chance que mon mari me dise que je suis belle que ce soit au saut du lit, les cheveux hirsutes (ils sont courts dc le matin, ça fait peur), avec mes lunettes et sans maquillage (mon Dieu, rien qu’à l’écrire, je me fais peur…), ou quand j’ai passé une demi-heure à me maquiller pour sortir…

    Enfin, je pense que ce qui compte, c l’avis qu’on a soit même de soi… Mais celui de ma grand-mère, je l’entends encore souvent à mon oreille… Même si elle n’est plus là depuis bientôt quinze ans…

    A bientôt et continue à nous apporter autant pr notre bien-être :-)

  83. #83 Vé. le 17 décembre 2013 à 18 h 51 min

    Alors ça c’est très intéressant comme question !
    Étonnamment, j’ai commencé à me maquiller avec du maquillage à ma mère, mais celle-ci n’en utilisait déjà pas beaucoup. En fait, elle utilisait surtout du rouge à lèvres, et donc je lui piquais ses trucs pour les yeux, ce qui se limitait en fait à des fards à paupières (elle ne porte pas de mascara). Petit à petit, elle a presque laissé tomber le rouge à lèvres (elle en achète toujours, mais en porte peu finalement), et moi, j’ai à l’inverse commencé à me maquiller de plus en plus, en essuyant parfois les sympathiques remarques de mon cher Papa : « tu t’es fait battre ? »…. No comment. M’enfin ça m’a plus donné envie de m’affirmer qu’autre chose, et je n’ai jamais fait moins pour eux qu’ailleurs. Et en fait, je ne fais finalement pas vraiment de distinction. En général, maintenant, je les vois le week-end, donc plus de temps pour me préparer, ce qui veut dire maquillage plus élaboré que pour le boulot. Mais si je n’ai rien mis, ça ne changera pas grand-chose !
    Au niveau discussion, ma mère me pose parfois des questions, elle m’a même laissé la maquiller une fois, mais globalement, ça n’a jamais été le sujet principal de conversation chez moi.
    Après, il n’y a pas beaucoup de femmes par chez moi, et les hommes ne se sentent absolument pas concernés par tout ça, donc c’est sûr que ça limite un peu.
    Ceci dit, tout le monde a remarqué que j’aimais me maquiller, et que je me maquillais pas mal, et d’ailleurs, c’est moi qui ai réalisé le maquillage de ma belle-sœur pour son mariage (oui j’en suis très fière^^) !
    En gros, je pense simplement que mon goût pour le maquillage est intégré par tout le monde, et donc tout le monde s’en fiche pas mal maintenant (même mon père a arrêté ses petite blagounettes, c’est dire !).
    (tout ça est valable aussi pour le vernis à ongles^^)

    Didichoups: Hélas, mes amis ne sont pas beaucoup plus intéressés que ma famille… même s’ils le remarquent un peu plus (et j’ai aussi fait le maquillage d’une copine à son mariage). En bref, heureusement que les blogs existent ! ;)

  84. #84 ladyplay le 17 décembre 2013 à 19 h 04 min

    Je me suis toujours maquillée très légèrement , du moins sur les yeux . fard clair neutre , trait de liner discret . C’est même ma mère qui veut que je mettre un peu plus de fard foncé , mais quand j’en mets j’ai réellement l’impression que ça me durcit les traits , que ça me plombe le teint etc… Ne parlons pas des faux cils ou j’ai l’impression de ressembler à un mec . Par contre , j’évite d’y aller sans make up , parce que je sais que mes parents ( ma mère comme mon père ) vont s’inquiéter avec des phrases du genre :  » t’as une toute petite mine  » t’es déprimée en ce moment ? » ou encore  » ne te laisses pas aller ». Ils prendraient ça pour du laisser aller .
    Biz Hélène.

  85. #85 Camomille le 17 décembre 2013 à 19 h 14 min

    Bonjour Hélène,

    Je crois que c’est le contraire chez moi. Ma mère et mes tantes se maquillent et me donnent des conseils. J’ai commencé à me maquiller tard (lorsque j’ai commencé à bosser en fait) pour ne pas avoir une « sale gueule » au boulot. Ma mère ne m’a jamais poussée à me maquiller, je pense qu’elle s’en fout royalement mais losrque j’ai commencé à vouloir me maquiller elle m’a pas mal conseillée.
    Toutes les femmes de ma famille (il y en a pas mal) m’ont appris à être « femme », à prendre soin de moi. Elles ne jugent pas celles qui n’ont pas le temps de le faire. Elles ont juste appris à trouver du temps pour elles!
    Alors oui effectivement à Noël, dans la cuisine (oui chez moi les femmes sont à la cuisine, je sais c’est vieillot mais on aime ça), on parle make up, fringues, sacs et…. on s’offre du make up, des fringues et des sacs. C’est plutôt sympa et je ne pense pas que ça fasse de nous des femmes superficielles mais soyons réalistes la vie est assez chiante comme ça, un petit sujet de conversation léger de temps en temps ça ne fait pas de mal.
    Bonne soirée

  86. #86 monscrapetc le 17 décembre 2013 à 19 h 24 min

    Bonsoir Hélène
    Alors pour moi, ce n’est pas que ma famille ne s’intéresse pas mais comme les femmes se maquillent très peu ben on en parle peu également. Par contre comme j’ai l’habitude de me maquiller et bien quand je le fais pas ils savent me le dire. Du genre, j’ai une tête de déterrée :)
    Bonne soirée
    Et si je ne repasse pas par là, je te souhaite de très bonnes fêtes de fin d’année :)

  87. #87 Melha le 17 décembre 2013 à 20 h 01 min

    Bonsoir Hélène,
    Chez moi c’est le même, disons que les membres de ma famille et moi n’avons pas la même approche du maquillage. J’ai eu une éducation très stricte où mon père, sans me l’interdire, me disait que c’était pas jojo une jeune fille maquillée. Du coup, je me suis maquillée que tard, vers 18 ans. Au lycée, je mettais parfois du fond de teint, mais juste la poudre accord parfait de l’oréal.. Alors maintenant en famille je reste sobre, même les smokys restent légers. Mais je dois dire que mes amis ne se maquillent pas tellement non plus et n’y portent pas autant d’intérêt que moi alors niveau discussion c’est assez restreint :)

    Puis je travaille en milieu éducatif et je pense que si mon maquillage ne reste pas simple pour travailler, les collégiennes risqueraient de suivre mon exemple.

  88. #88 Hélène le 17 décembre 2013 à 20 h 07 min

    Silky: oui ça prend parfois du temps pour les parents de voir leur enfant devenir une femme, ça n’est peut-être pas facile (j’essaye de me mettre à leur place, ce qui n’est pas évident quand on n’a pas d’enfants ;-).

    Vé.: c’est chouette que des proches t’aient demandé de les maquiller pour leur mariage, c’est un joli compliment ;-)

    monscrapetc: merci, à toi aussi ;-)

  89. #89 Caly26 le 17 décembre 2013 à 20 h 25 min

    Depuis plus de vingt ans que je travaille, je ne me suis jamais présentée devant mes élèves sans maquillage, non pas par obligation mais par plaisir. J’aime changer de tête et de couleurs tous les matins, assortir mon maquillage à ma tenue. Je place le fait de me maquiller au même niveau que le brossage des dents, c’est d’ailleurs ce que je réponds aux gens qui me demandent si ça ne m’embête pas de faire « ça  » tous les jours.
    Par contre quand il faut crapahuter dans la boue le week-end, ça ne me pose aucun problème de ne rien mettre sur la figure.
    Pour les fêtes, j’ai l’air d’une Martienne parachutéeau milieu de gens en vieux leggings informes ( c’est plus pratique et on est drôlement à l’aise…) Sauf que moi, j’aime bien ressembler à une princesse : robe bustier, talons hauts… C’est un des rares jours où on peut sortir les paillettes, alors j’en profite et j’y vais à fond. Je conçois que les autres ne trouvent aucun plaisir à se pomponner, mais moi, j’adore ça alors les fêtes, c’est la fiesta.
    Belle -maman lutte pour ne faire aucune remarque (elle est bien élevée), mais on sent que pour elle
    c’est too much et qu’à mon âge, je devrais songer à être plus sérieuse… Mais bon, rien à faire, je suis positive, pleine de joie de vivre et cela s’assortit parfaitement à un beau make-up.

  90. #90 Amanda le 17 décembre 2013 à 20 h 37 min

    Pour ma part, j’ai commencé à me maquiller vers 20 ans et à réellement m’intéresser au maquillage grâce à toi!
    Envie de découvrir de nouveaux produits, de tester, de passer des heures à chercher des combinaisons fard à paupières etc…
    Dans ma famille, les femmes sont plutôt coquettes et quand j’étais petite ma mère me maquillait avec un peu de khôl pour les grandes occasions.
    Comme j’habite au Brésil, la chaleur et l’humidité ne me permettent pas de me maquiller tous les jours vu qu’on transpire beaucoup (moment glamour) et que je vais quasi tous les jours à la plage!
    Donc je guette n’importe quelle occasion (dont les fêtes) pour me faire un maquillage un peu sophistiqué…
    J’ai aussi la chance que mon compagnon adore quand je me maquille et il remarque toujours un nouveau rouge à lèvre ou un blush.
    Voilà, bonne fête à toi et profites bien de ta famille!

  91. #91 clémentine le 17 décembre 2013 à 20 h 40 min

    Bonsoir à tous,
    J’ai adoré lire tous les commentaires c’était très intéressant. Pour ma part ma famille se fiche que je sois maquillée ou non. Ma famille très proche a l’habitude de me voir soit très maquillée soit pas du tout selon mes envies.

    Par contre petite remarque, quand j’emmène mon fils à l’école le matin et que je me suis maquillée avant, je remarque un regard différent. Il y a même une maman un matin qui m’a dit « j’aimerais bien avoir le temps de me maquiller moi aussi.  » ce à quoi j’ai répondu que le temps, on dispose tous du même, mais qu’on en dispose comme on veut. Je pense que dans sa tête c’était « pendant qu’elle se maquille elle ne s’occupe pas de son fils » . Ça rejoint un peu ce que tu disais Hélène au sujet du jugement que « subissent » parfois les femmes qui se maquillent.

    Petit hors sujet de la fin, la seule et unique personne qui remarque un maquillage réussi sur moi c’est… mon fils de 4 ans. Qui soit dit en passant Hélène, aime beaucoup regarder tes vidéos avec moi.

  92. #92 Clarzou le 17 décembre 2013 à 20 h 53 min

    Bonsoir tout le monde, ce sujet est super intéressant :)
    J’ai la chance d’être très bien entourée, ma famille ne se permettrait pas de faire des réflexions malvenues, et j’ai droit à des compliments sympas. Pour autant, aucune pression du genre « tu veux pas aller mettre un peu de mascara? », je crois que je le prendrais encore plus mal que des remarques inverses, j’ai notamment une amie qui a une famille hyper portée sur l’apparence (minceur/maquillage/ de rigueur pour les filles) et j’ai du mal à le comprendre, au regard de l’ampleur que cela prend.
    Bien sûr j’ai droit à quelques moqueries mais pas sur le maquillage plus que sur autre chose, toujours bienveillantes, et je les rends bien ;)

  93. #93 Mariby le 17 décembre 2013 à 21 h 28 min

    Charlotte-sometimes: Salut Charlotte, et coucou Hélène!
    Je me retrouve tout à fait dans ce que tu dis Charlotte: J’aime beaucoup me maquiller mais même entourée de personnes sensibles à cela, j’ai toujours peur de passer pour une fille superficielle. Du coup, j’évite de trop en faire même si j’adore le rouge à lèvre rouge vif :) Je le garde pour ma famille mais pas pour celle de mon petit ami. Je sens que malgré tout, plus j’avance en âge (j’ai 25 ans), plus je commence à prendre de la distance avec ça et à faire comme je veux. Pas évident de se concentrer que sur soi :)

  94. #94 Emilie le 17 décembre 2013 à 21 h 31 min

    Au début, je me maquillais effectivement peu en famille. Parce que ma maman ne se maquille pas beaucoup et parce que mon père ne voit aucune différence…
    Puis en en parlant, je me suis rendue compte que ça l’intéressait quand je lui parlais de maquillage et que si elle se maquille peu, c’est qu’elle ne s’y connaît pas trop. Ni en technique, ni en produits. Cet été elle m’a demandé de la maquiller et elle a été bluffée de voir que le smoky noir, malgré son âge, pouvait lui aller très bien. Du coup, je lui ai appris à le reproduire, je l’ai orientée sur l’achat de certains produits, je lui ai fait changer de routine soin et teint et elle est ravie!
    Mon père, lui, ne voit toujours aucune différence mais bon…!
    Du coup, désormais, je me maquille comme je le sens en famille. Et de plus en plus, je fais de même dans la vie de tous les jours. Je me maquille selon l’envie du moment, la tête que j’ai, l’inspiration. Donc oui au rencard avec juste de l’anti-cernes et du mascara, ou aller chercher le pain en jean et sweat mais avec un teint parfait et une bouche rouge :))
    Mes copines qui au début me traitaient de greluche finissent par me demander de les accompagner chez Sephora pour faire leurs achats make-up, et je fais des petits ateliers leçons de maquillage avec elle. Certaines ont même fini par comprendre que les cadeaux que je préfère, c’est du maquillage (ou mieux, un bon sephora!)
    Pour ce qui est des hommes, en revanche, je pense que c’est perdu d’avance. Comme je le disais, maquillée ou pas, mon père ne remarque rien. Mes ex m’ont tous dit qu’ils me préféraient sans maquillage. Et j’ai remarqué que je me fais plus facilement aborder/draguer dans la rue quand je ne suis pas maquillée. A la limite, il n’y a que la bouche rouge qui fait son effet…même si les réflexions à ce sujet sont parfois pénibles, genre au boulot. Mais j’ai décidé de m’en foutre et de le faire quand même quand j’en ai envie!

  95. #95 Magali le 17 décembre 2013 à 21 h 38 min

    Moi au boulot, tout le monde s’en fout, personne ne me voit… et alors je teste :D je m’entraine un peu à faire de nouvelles choses. J’aime bien me maquiller le matin, ça me met de bonne humeur, je prends au moins 15 min, c’est un plaisir.
    En famille, c’est différent, c’est souvent le dimanche alors comme j’aime avoir la peau nue au moins une fois dans la semaine, je mets rien sauf de la crème.
    Quand je vois des amis, que je sors, je me maquille un truc que j’ai bien rodé! Et souvent j’ai un commentaire sur mon make up (positif ou negatif)
    Pour la famille, rien à battre, à la rigueur si je porte un truc qu’ils estiment « moche », ils vont pas le dire et meme se l’interdire d’y penser!!

  96. #96 Emilie le 17 décembre 2013 à 21 h 42 min

    Je rajoute tout de même que ça m’agace les réflexions des copines/collègues qui disent « oh mais j’ai pas le temps de me maquiller », sous-entendu « moi je fais des choses tellement plus importantes que toi pendant la demi-heure que tu passes devant ton miroir! »…
    Enfin ça m’agace mais ça ne m’empêche ni de dormir, ni de faire ce dont j’ai envie. Pour moi, la personnalité d’une personne ne se résume pas au temps qu’elle passe le matin devant son miroir, fort heureusement!

  97. #97 Pixie le 17 décembre 2013 à 21 h 42 min

    J’ai lu à plusieurs reprises que les hommes avaient un problème avec le maquillage « qui se voit », je réalise que j’ai de la chance parce que mon mari n’a rien contre, au contraire, il apprécie cette petite touche artistique même quand je charge vraiment la mule avec 15 fards différents ^^

    Sinon pour le reste de ma famille et de ma belle-famille je suis quasiment la seule à me maquiller, et de toute façon c’est un sujet dont on ne parle pas parce que ça donne une image crucruche et superficielle, et je sais que certains membres de ma famille considèrent carrément que le maquillage est un truc pour les filles aux mœurs légères (pour rester polie).
    Du coup ça en devient même un sujet délicat, car par exemple je sais que ma petite cousine de 10 ans qui bave sur le vernis aurait adoré le coffret Minnie de chez OPI pour Noël, mais j’ai eu la stricte interdiction de lui offrir parce que ses parents refusent qu’elle s’approche des cosmétiques tant qu’elle vivra sous leur toit…

    Et pour revenir sur un exemple cité plus haut, on me dit souvent « Toi tu as une jolie peau, tu n’as pas besoin de maquillage », et je réponds « Bah en fait j’ai des cernes de panda violets, de l’acné et de la couperose, mais ça ne se voit pas justement parce que j’ai du maquillage ». Et là, systématiquement la même réaction, on me dit que j’exagère et que je raconte n’importe quoi… Comme s’ils savaient mieux que moi! Mais d’un côté c’est flatteur, ça veut dire que je me débrouille pas trop mal huhu

  98. #98 L.aime le 17 décembre 2013 à 21 h 50 min

    Pas trop de remarques dans ma famille proche par rapport au maquillage, mais cela est sans doute dû au fait que je fais volontairement soft pour ne pas m’attirer de remarques. De toutes les façons je n’aime que les maquillages nudes et qui ont l’air naturels… Je commence seulement à me mettre aux ombres à paupières et je vais avoir une très jolie palette pour Noël…Ma maman aimait beaucoup se maquiller, le faisait très joliment et m’a transmis ce gout pour le cosmétiques, elle me disait toujours: une fille doit prendre soin d’elle et « s’arranger », mais voilà elle nous a quitté depuis bien longtemps. Tout me manque en elle y compris ce qui pourrait paraitre bien superficiel à grand nombre de gens, nos discussions make up et autres sujets de fille… Je parle parfois make up avec ma belle-mère (la femme de mon mari) qui dit trouver ce que je mets très joli mais qui d’un autre côté n’hésite pas à me dire que ma belle-soeur (son autre belle fille donc) est très belle et surtout NATURE (entendez, pas comme toi qui ne sort jamais sans maquillage !!) Le plus drôle c’est qu’elle a mandaté mon mari de se charger du cadeau de Noël qu’elle va m’offrir , qui lui même m’a demandé ce que je voulais pour ne pas se tromper, et j’ai demandé la fameuse palette qui va m’être offerte à Noël !! J’attends autant d’ouvrir mon paquet que de voir la tête de ma belle maman quand elle va découvrir tout cela !!

  99. #99 Julie43 le 17 décembre 2013 à 21 h 54 min

    Intéressant ce sujet ! Pardon d’avance mais ça m’inspire un long post !

    Je me rends compte que j’ai dans ma famille des échantillons très différents de regards sur le maquillage.

    Ma grand mère paternelle est une très belle femme, très coquette, qui prend plaisir à se maquiller et qui m’a toujours encouragé à le faire. Lorsque j’étais jeune fille, elle me prêtait ses produits…. qui malheureusement ne m’allaient pas forcément car on n’a pas du tout la même carnation, mais ça reste un souvenir touchant pour moi. Je pense toujours à elle quand je porte une touche de rose sur mes joues , car elle dit toujours que le rose flatte le teint.

    Ma grand mère maternelle ne se maquillait pas du tout et ne comprenait absolument pas qu’on se maquille (le maquillage étant réservé aux femmes sans vertu, c’est connu. Après, je ne suis pas certaine d’avoir bien compris tout ce que « sans vertu » peut recouvrir. C’est très vaste.)
    Son unique produit de beauté était un bloc de savon de Marseille, on est donc dans du très austère, là.
    En plus, ayant connu la guerre, tout produit qui n’était pas de nécessité absolue était forcément du superflu honteux (ce sentiment, qui a du terriblement la frapper comme beaucoup de sa génération, l’a suivi jusqu’à sa mort alors que la famille ne manquait plus de pain depuis longtemps)
    Mais elle était pianiste, et prenait un plaisir presque un peu coupable à prendre soin de ses mains, elle les crémait alors qu’elle n’a jamais posé de crème sur son visage, limait ses ongles avec soin et les polissait…. c’était touchant là aussi de voir le plaisir de la coquetterie se nicher sur l’endroit du corps qui comptait le plus pour elle.

    Mes tantes (entre 60 et 70 ans) se maquillent régulièrement, sont d’accord pour reconnaitre qu’on est quand même mieux maquillée que sans rien du tout, on échange des trucs, des noms de produits…. J’ai les yeux sensibles, et lorsqu’un mascara ne convient pas à mes yeux, je le leur file. Elles me demandent de leur faire les ongles aussi lorsqu’elles sont chez moi (j’ai un grand choix de vernis). Elles remarquent et apprécient mon maquillage, et on passe de très bons moments. Je me rends compte, en lisant plusieurs autres commentaires, que c’est une chance que j’ai là de partager ça avec elles.

    Ma belle mère est une femme de 70 ans qui a toujours été très belle et particulièrement élégante. Elle fait partie de ces rares personnes qui ont une très belle peau, un beau teint sans maquillage. Et elle en tire une fierté en béton armé et un grand mépris pour les femmes moins chanceuses qu’elle (donc la majorité des femmes). Elle a aussi la langue acérée et le jugement sévère.
    Exemple de remarque, quand elle nous voit (moi ou ses autres belles filles) poser du fond de teint : « Ah vous mettez des produits pour cacher votre peau…. moi je n’ai jamais eu besoin de ça pour plaire ».
    Ou bien : « vous en dépensez bien de l’argent, pour tous ces produits futiles qui encombrent vos salles de bains. Jamais je ne me serais permis une telle inconséquence lorsque j’avais votre age »
    Avec l’age, j’ai appris à désamorcer ses remarques, je m’en moque maintenant, c’est un des bons cotés des années qui passent et qui nous rendent plus sures de nous.

    Mon amoureux a tendance à ne pas trop voir mon maquillage, sauf lorsque je force sur les yeux. Le reste du temps, il trouve que j’ai bonne mine mais ne se rend pas trop compte que c’est du au maquillage du teint (ha ha ha)
    Je crois qu’en fait c’est n’est pas forcément le maquillage en lui même qu’il apprécie, mais c’est de me voir faire, me voir manipuler des « trucs de fille » dans la salle de bains. C’est un moment un peu intime auquel il aime bien assister.

    Mon fils ainé (15 ans) m’a dit récemment qu’il n’aimait pas trop le fond de teint épais et gras (sans blague, qui aime ça ???), mais préférait les filles bien maquillées « comme moi ». Etant donné l’intransigeance notoire de son age, j’ai pris ça comme un beau compliment.

    Bon, c’était long, mais c’est que le sujet m’inspire ! Et j’ai lu avec grand plaisir les autres commentaires et retours d’expérience !
    Je vois que la culpabilisation de la coquetterie est encore bien bien présente partout. Et que l’appréciation d’un zeste de fantaisie n’est pas encore bien entrée dans les mœurs…..

    Luttons, mes sœurs.

  100. #100 Laurence le 17 décembre 2013 à 22 h 28 min

    Dans ma famille, on est très sensible au soin apporté à son apparence : c’est une forme de politesse.
    Ma grand-mère se poudrait toujours avant de sortir et ma mère se maquille encore à 75 ans dès qu’elle va chez des amis ou au restaurant mais elle m’a raconté qu’elle avait eu récemment des réflexions de copines septuagénaires qui pensaient qu’à leur âge, on ne doit plus se maquiller. Ma pauvre maman m’a avoué qu’elle aimait se maquiller comme si c’était une faute, mais je l’ai rassurée en pensant en effet, que les copines étaient jalouses et que l’absence de fond de teint passé un certain âge n’arrangeait sans doute pas les choses !! Il nous arrive souvent d’échanger nos rouges à lèvres, de comparer nos découvertes et je lui offre du make up.
    Si je ne suis pas maquillée, mon père me trouve mauvaise mine. Mon mari ne fait jamais de commentaire mais trouve que j’y passe trop de temps (15 minutes !). Il a tout de même repéré un maquillage « raté » sur une copine ! Ma sœur aime que je la maquille et ma tante ne se maquille que quand elle me voit pour mettre en valeur ses beaux yeux (sur mes conseils), elle me fait toujours des compliments sur mon maquillage, même discret.
    La majorité de mes amies ne se maquillent pratiquement pas mais ne me font jamais de commentaires, avec une autre beauty-addict, nous leur avons expliqué que se maquiller est un plaisir et qu’il fallait avant tout se plaire à soi-même.

  101. #101 MlleNarcisse le 17 décembre 2013 à 22 h 29 min

    Je me retrouve dans de nombreux commentaires…entourée de femmes qui ne se maquillent pas du tout..ou très peu. .qui surtout ne savent pas comment faire..comment sortir du combo fond de teint de la mauvaise couleur/trait vacillant de crayon au raz de cil/ombre a paupieres frosty/rouge a lèvre givré….quand aux hommes..le terme de peinture revient en effet souvent dans leur bouche…ils « préfèrent les femmes naturelles »….
    Je me souviens à 20 ans avoir essuyé des remarques pas à piquer des hannetons parce que je m etais maquillée pour aller a un enterrement, et que c etait semble t il déplacé. ..à se demander qui cela pouvait gêner…
    Aujourd’hui. .à 40 ans..je fais ce que je veux. .maquillage..vernis..couleurs nude ou flashy..j ose essayer..je m amuse…je passe du temps à me maquiller chaque matin..à me vernir les ongles avec amour…c’est mon plaisir..mon temps…mon argent. ..mon image…je le fais pour moi ..pas pour plaire, ni pour séduire, juste parce que c’est ma vision de la féminité, et peu importe ce que mon entourage en pense!

  102. #102 sabiha le 17 décembre 2013 à 22 h 57 min

    Ma famille aussi est pareille pas de maquillage . Parcontre mes colleges au travail sont contre le maquillage, les memes fausses idees dand la tete. Ils ont tellement peur d’avoir le « cancer de genoux » dont tu as parle’ il y a quelque temps . Cela ne m’a pas decourage’ pas question que j’aille au travail sans maquillage a cause de leurs commentaires , au contraire , je m’amuse a changer de couleurs alors que je portais toujours un nude, mets du rouge a levre au lieu du gloss juste pour montrer a toutes que je fais de ma tete ce qui me plait a moi pas a elles . Vous imaginez ce qui c’est passe’ ? je commence a voir pas mal d’entres elles qui commencent a se mettre du mascara et certaines meme a se maquiller les yeux et mettre du fond de teint… haaaahaaaa

  103. #103 Alma le 17 décembre 2013 à 23 h 35 min

    Bonsoir a tutti,
    à vue de nez, j’ai l’impression qu’une grande partie du lectorat d’Helène est issue de familles qui se fichent du maquillage comme del’an 14. J’en fais partie ! Je ne sais pas comment on « tombe » sur mon blog de fille mais si on y reste et qu’on se maquille maintenant c’est sûrement parce que tu en parles, que tu le vis de façon absolument naturelle, pas « gna gnan » pour deux sous et qu’on s’y retrouve même si nous ne sommes pas tombée dans la marmite (oui on a les références culturelles qu’on peut !) quand on étaient petit(e)s.
    Perso, je me maquille en famille comme pas en famille, des fois pas, des fois discret, des fois beaucoup les yeux, que la bouche…que du jeu… sauf pour le démaquillage, là c’est sérieux ! Bref(?), merci Helène, vraiment, rencontrer ton blog a été libérateur pour moi.

  104. #104 Vé. le 18 décembre 2013 à 0 h 31 min

    Hélène: C’est vrai que ça m’avait touchée. Comme si ma « futile lubie » avait finalement un intérêt. :)

  105. #105 B. le 18 décembre 2013 à 1 h 38 min

    ah ah genre les gens qui se maquillent ne jugent pas les gens qui se maquillent pas.
    C’est comme partout, hein, ya des intolérants des deux côtés de la barrière.
    Lors de mon dernier job, je m’en suis pris plein mais plein la tronche par des collègues sur le sujet de mon non-maquillage, et d’une façon générale je compte plus les petites remarques de la part de parfait(e)s inconnu(e)s sur ma tronche, ma dégaine, mon look qui ne correspond effectivement pas franchement à ce qu’on attends d’une femme de mon âge et de mon « rang social » et qui se permettent de questionner ma féminité et par extension ma sexualité et mon couple. Des fois c’est marrant, des fois c’est navrant, et des fois c’est très blessant.

    Par contre, si, ça existe les gens qui trouve les autres gens beaux sans maquillage.
    J’ai des copines très sophistiquées, très apprêtées au quotidien. Elles sont certes très jolies comme ça ya pas à tortiller, mais quand je les vois « à poil du visage » ça me touche particulièrement. C’est comme si elles déposaient leur armure,ou une preuve d’intimité, ou un truc comme ça, et elles sont toujours très belles.
    Enfin, je sais pas si c’est une déformation artistique ou quoi mais d’une part je suis très interressée par l’anatomie faciale et d’autre part par les « personnages » que nous sommes tous potentiellement, ce qui fait que je trouve rarement les gens moches et que j’ai même un faible pour les « gueules ».
    Une des charmantes collègues sus-citées m’avait suggéré que vu que j’étais moche c’était une tolérance nécessaire à ma survie et à ma reproduction XD

  106. #106 Ariane B le 18 décembre 2013 à 7 h 57 min

    Ohh ce sujet m’a préoccupé pendant looongtemps ^^ Mon copain n’arrêtait pas de me dire qu’il n’aime pas quand je me maquille (pourtant je me contente de bb cream et de mascara oh!), qu’il me trouve mieux sans… Il allait même jusqu’à dire que j’étais provocante, que je cherchais à plaire aux autres…
    Au début je le prenais super mal (non mais oh mon ptit gars je fais ce que je veux, c’est pas toi qui décide ce que je mets sur ma peau et blablabla !!
    Mais en fait j’ai compris maintenant. Il me trouve VRAIMENT plus jolie sans rien, aussi étrange que cela puisse paraitre. Il aime bien pouvoir toucher mon visage et sentir vraiment ma peau, il aime bien pouvoir m’embrasser sans sentir de baume à lèvre, il aime bien qu’on fasse des petites siestes sans que je panique à cause de mon mascara qui coule ;-)
    Finalement, alors que je pensais qu’il était rétrograde et stupide de « m’interdire » tout maquillage, je pense qu’il m’aime simplement sans rien, comme je suis le matin, et je trouve que c’est une jolie preuve d’amour :-)
    (Obviously c’est ma vie, mon opinion, je ne dis pas qu’un mec qui vous aime maquillées ne vous aime pas vraiment! Je parle juste en ce qui me concerne ;))

  107. #107 Hélène le 18 décembre 2013 à 10 h 15 min

    Amanda: merci ;-)

    clémentine: oui et puis certaines femmes ont du mal (en tout cas au début) à associer maternité et féminité, et laissent tomber leur féminité une fois qu’elles sont mères.
    A la fois elles en tirent une certaine fierté, donc elles jugent celles qui sont différentes, et à la fois elles aimeraient bien être féminines quand même, donc elles envient (et expriment ça par un jugement) celles qui sont différentes.

    Mariby: c’est un des avantages du fait d’avancer en âge : OK on a quelques rides en plus, mais on est drôlement plus sûre de soi ;-)

    Emilie: tu as raison, beaucoup de femmes ne se maquillent pas tout simplement parce qu’elles ne savent pas, et sont ravies d’apprendre ;-)
    (et sans doute que pendant la 1/2 heure où tu te maquilles, elles dorment ;-).

    Pixie: dis donc ils sont bien extrêmes chez toi, dur dur.

    L.aime: je compatis pour ta maman et le fait qu’elle te manque.

    Julie43: merci pour ton commentaire ;-)

    Laurence: pas mal le mari dont l’oeil devient assez affuté pour repérer un maquillage raté ;-)

    MlleNarcisse: c’est intéressant ce que tu dis à propos de l’enterrement.
    Pour celui de ma mère je ne m’étais pas maquillée du tout, je me dis avec le recul que c’était peut-être une façon pour moi de montrer plus encore mon chagrin. Ou alors je m’en foutais juste complètement, tellement j’étais écrasée par ce qui arrivait.
    Ca me fait penser aux pleureuses antiques qui se couvraient la tête de cendres pour les funérailles.
    Mais je comprends très bien qu’on se maquille soigneusement et joliment pour un enterrement, c’est aussi une façon de rendre hommage au défunt en étant jolie pour lui.

    sabiha: héhéhé ;-))

    Alma: merci à toi, ça me touche.

    Vé.: et comme quoi ça n’est pas une simple lubie, et ça n’est pas futile ;-)

    B.: tu as manifestement des collègues cons comme des malles, j’en suis désolée pour toi.
    (je te rassure, j’ai beau me maquiller et porter pas mal d’accessoires « de fille », il y a encore des gens qui se demandent suis je suis lesbienne juste parce que j’ai les cheveux courts et pas d’enfants ;-)).
    J’entends ce que tu dis sur la beauté d’un visage nu, je vois ça aussi, mais plus du côté touchant que du côté purement esthétique.

    Ariane B: ah non mais c’est sûr que pour toucher qqn, c’est plus pratique s’il ne porte pas de maquillage ;-)

  108. #108 N’AlexX MonsTer le 18 décembre 2013 à 10 h 43 min

    Hélène: pas mal aussi mais je suis de ton avis quand tu dit (dans un commentaire) que souvent ce sont des personnes qui ne savent pas se maquiller qui critiquent ceux qui le font et qui obtiennent un beau résultat je m’en rend compte quand je maquille parfois des gens

  109. #109 Hélène le 18 décembre 2013 à 10 h 47 min

    N’AlexX MonsTer: ehhh oui, souvent les gens qui ne savent pas faire, préfèrent critiquer ceux qui savent, plutôt que d’apprendre ;-)

  110. #110 Emilie le 18 décembre 2013 à 11 h 13 min

    Avant, ma mère et mes sœurs se foutaient totalement du maquillage. Genre, vraiment totalement. Moi qui suis folle de make-up et de soins, j’étais un peu l’ovni de la famille.
    Mais depuis quelques années, ma passion étant de plus en plus développée, elles s’y sont intéressées (au début je pense que c’était pour me faire plaisir). Aujourd’hui, elles prennent soin de leur peau (c’est déjà top) et se maquillent de temps en temps, pour les sorties ou les repas de famille (ça reste très léger). J’ai découvert récemment que ma mère s’était achetée la terracota de guerlain (en fouillant dans ses affaires j’avoue humm), ma soeur m’a demandé de lui acheter un rouge à lèvres Dior Addict pour Noël… Bref, je suis très contente de pouvoir partager un peu ça avec elles.
    En ce qui me concerne, je ne change aucunes de mes habitudes maquillage quand je suis en famille. Ma façon de me maquiller c’est ce que je suis donc… Après c’est vrai que quand je ne suis pas maquillée, j’ai le droit à la petite remarque « t’es malade ? », « t’es fatiguée » .

  111. #111 Hélène le 18 décembre 2013 à 11 h 36 min

    Emilie: oui c’est surtout ça qui est important et qui fait plaisir : pouvoir partager ce qu’on aime.

  112. #112 Camo le 18 décembre 2013 à 12 h 01 min

    Ma famille proche n’est constituée que de ma maman, je n’ai pas de frères et soeurs et je ne vis pas avec mon père. Elle a toujours pris soin de sa peau et se maquille un peu. Petite j’essayais ses rouges à lèvres et blushs. Maintenant j’ai 22 ans et j’aime bien parler maquillage avec elle. On n’en parle pas tout le temps, mais si j’achète un nouveau produit et que je le trouve bien je lui dis. Par exemple ça fait quelques temps que j’ai commencé à me maquiller les sourcils grâce à tes vidéos Hélène et depuis elle s’y est mise aussi.

    En famille élargie j’ai tendance à me maquiller moins, rien du tout ou juste teint et mascara. Pourtant dans la vie de tous les jours je me maquille déjà de façon très naturelle, mais même comme ça j’aurais le droit à des réflexions. D’ailleurs pour Noël j’ai demandé à ma maman la palette Naked Basics et maintenant que j’ai appris qu’on allait fêter Noël avec mes oncles et tantes et cousins, je sais que je n’ai pas envie d’ouvrir ce cadeau, qui pourtant me fait tellement plaisir, devant eux. Ils vont dire que c’est gaspiller de l’argent …

    Et quant à mon amoureux il adore le maquillage ! Je crois que c’est assez rare pour être souligné. Bien sur il me trouve belle au naturel, mais il aime aussi que je me maquille les yeux et surtout la bouche. Il demande toujours que je mette du rouge à lèvres. Et adore le vernis à ongles. Du coup j’ai souvent des vernis ou des rouges à lèvres en petits cadeaux !

  113. #113 Myriam le 18 décembre 2013 à 13 h 20 min

    Salut Hélène,
    Et c’est parti pour mon premier commentaire.
    Moi c’est pareil ma soeur et ma mère ne sont pas très make up et mes amis non plus. Et au boulot c’est pas mieux vu je suis que avec des hommes …
    Bref c’était pas gagné pour moi et puis un déclic je me suis mise à fréquenter la blogosphère beauté et youtube et là j’ai vu ce que c’était que le make up !!!
    Je suis en pleine transformation beauté addict et franchement j’adore^^ donc à noël je vais oser le make up (vive la vice 2;)) !!

  114. #114 Delfe le 18 décembre 2013 à 13 h 26 min

    Merci beaucoup Hélène, pour ta gentillesse :)

  115. #115 Anna le 18 décembre 2013 à 14 h 03 min

    Bonjour Hélène-que-j’adore :)
    je n’ai pas trop d’avis sur la question mais ce qui est sûr, c’est que je ne me montrerais jamais sans make-up devant ma famille (ni mes amis d’ailleurs….) J’aurais trop peur de leur regard, de leur jugement, de leurs pensées secrètes du style « mais qu’est-ce qui lui arrive ? Elle qui est toujours bien soignée »….
    Parfois j’aimerais me sentir plus libre… mais bon, je suis comme ça, terrifiée/obsédée par le regard des autres et ce qu’ils vont penser….
    Sinon, petite question qui t’a peut-être été déjà posée mais je n’ai pas le temps de lire la centaine de commentaires : prévois-tu de nous faire une petite vidéo sur ta tenue et ton make-up de Noël ? (parce que j’avoue que ce sont mes vidéos préférées ^^)
    Bisous Hélène et bonne continuation à ton blog, ta chaîne et tout le reste…. <3

  116. #116 lixlie le 18 décembre 2013 à 14 h 36 min

    Coucou hélène,
    En fait, avant de tomber sur ton blog, il y a plusieurs mois de ça même presque un an, je ne me maquillais pas (comme les membres de ta famille, je n’en avais rien à faire) lol.
    Et puis, à force de te suivre, j’ai commencé à adopter ton point de vu (à 40 balais même pas capable d’avoir une opinion et de s’y tenir lol) sur le maquillage mais, surtout sur l’entretien de la peau. De fait, aujourd’hui je ne peux plus sortir sans fond de teint et mascara et les ongles faits. les reste c’est vraiment pour les grandes occasions… Même si j’avoue, je commence à devenir addicte du blush et des make-up pour sourcils.
    Enfin voilà. ne change pas j’adore tes vidéos qui durent 1000 ans ça me donne l’impression de te connaitre depuis toujours. bisouilles ;-)

  117. #117 aurélie B le 18 décembre 2013 à 15 h 06 min

    salut Hélène!
    Je ne change pas mes habitudes beauté quand je suis en famille (les crèmes à gogo, le recourbe cils,les lèvres rouges….).
    de temps en temps j’ai le droit aux  » que d’argent perdu » ou « tu n’as que ça a faire » avec certains mais autrement dans la salle de bain on échange des découvertes et des conseils.
    J’ai remarqué que certaines de mes aînées faisaient plus attention à elles pendant mon séjour : elles se nettoient et s’hydratent systématiquement la peau le soir, elle prêtent aussi plus d’attention à leur maquillage.

    PS: merci pour le concours naked 3, j’ai redécouvert ma naked 1 du coup! :)

  118. #118 Vé. le 18 décembre 2013 à 15 h 19 min

    Hélène: D’où l’emploi des guillemets, héhé ! ;)

  119. #119 MissTerre33 le 18 décembre 2013 à 15 h 24 min

    Qu’est ce que j’aime ces discussions sur ton blog, lire les commentaires sur des sujets à la fois futiles et intelligents, ça me passionne. Car oui c’est un peu futile le maquillage mais en même temps, ca n’empêche pas du tout de réfléchir et heureusement ! Prenons soin de nous et pensons …

    Je réfléchis donc à comment je me maquille pour les fêtes… Et bien en fait j’aime faire un beau maquillage du teint et assez léger sur les yeux. Car souvent les soirées en familles sont longues, émouvantes (on rit, on verse la petite larme parfois d’émotion – enfin moi, autant d’amour dans une même pièce, ça me touche), arrosées, chaudes au coin de la cheminée et pleines de photos. Alors pour ne pas avoir au bout d’une heure la tête d’un smoky de fin de soirée, je mise sur le léger. Sauf les ongles où le rouge, le doré, les paillettes seront à l’honneur.

    Pour la journée en famille, souvent on profite de la maison familiale, de la cheminée, d’être entre nous pour se relaxer, certains sont en pyjama, d’autres se font mutuellement les ongles ou se colorent les cheveux, on fait de la patisserie ou on se déguise avec les robes du grenier et pour tout ça, pas besoin d’avoir du maquillage, d’autant plus qu’on n’a qu’une seule salle de bain pour 10-15 personnes alors on fait au plus court…

    Bonnes fêtes à toutes et tous

    Par contre, pour les soirées dans l’année, et notamment entre amis, je me maquille un peu plus intense, car tout le monde finit par avoir une tête défraichie et j’ai passé l’âge où on fait la compétition de la tête la plus moche sur les photos, on profite en général plus volontiers de la jolie lumière d’une journée de balade pour immortaliser notre amitié.

  120. #120 Lydie-vine le 18 décembre 2013 à 16 h 13 min

    Bonjour Hélène, Bonjour à tous,
    De mon côté les soins et autres onguents miraculeux, je suis tombée dedans quand j’étais petite, donc c’est plutôt de coutume dans ma famille. Mais le maquillage beaucoup moins.
    Je me suis toujours maquillée comme bon me semblait mais sans en faire un sujet de discussion. Et puis j’ai eu la chance de faire le métier que j’aimeeeeeeuuuuh et de former des conseillères au soins, maquillages et autres… et soudain j’ai eu envie d’en parler.
    Les repas de famille se sont transformés en séance de diagnostique, conseil et j’ai pu partager ma passion (quel bonheur le partage:)
    Et là, alors que personne n’accrochait avec le côté « futile » du makeup (moi, j’adore la futilité, que diable : y’a bien trop de choses sérieuses pour se prendre la tête !).
    Une pandémie virale s’est emparée des femmes de ma famille, à la World War Z, mais mes zombies à moi sont des femmes maquillées !!!
    Maintenant, on s’applique toutes sur le maquillage car on sait que ça va être un sujet de discussion devant cette foutue pintade farcie !
    Comme disait le grand philosophe américain Mr Spock : » Plus on partage, plus on possède, voilà le miracle »

  121. #121 Hanneton le 18 décembre 2013 à 16 h 30 min

    Je ne pourrais malheureusement pas être là à mon grand regret (formation…). Je penserai bien à vous et au plaisir que cela doit être de tous se rencontrer.

    Je me console en me disant qu’il y aura peut-être une prochaine fois!

    Anne

  122. #122 Hanneton le 18 décembre 2013 à 16 h 31 min

    (je suis la plus patate, c’est un post correspondant au post sur la rencontre à Paris!)

  123. #123 Sophie81 le 18 décembre 2013 à 21 h 11 min

    Très bonne question! Eh bien pour ma part, ma famille ne se maquille pas du tout non plus. Ma mère se met juste de la crème de nuit, et ma soeur fait le strict minimum: mascara et crayon discret. Donc quand je suis en famille, j’ai aussi tendance à en faire moins mais pour des raisons différentes: si j’en fais trop elle me le feront remarquer. Elles préfèrent largement le naturel, donc un teint travaillé, des sourcils faits et un joli outer v, même très subtil, ça leur paraît trop. Donc je ne passe quand même pas de maquillage, je ne peux pas! Mais je ne pars pas dans des folies parce que je sais que je me prendrai des remarques^^

  124. #124 Emilie SLEDZ le 18 décembre 2013 à 21 h 30 min

    Helene que dire de toi.une fille super mega geniale toujours de bonne humeur une joie de vivre un naturel. Tu me fait rire .j adore ton blog tes astuces je souhaite vraiment te rencontre alors j espere a tres vite pleins de bisous emilie

  125. #125 Morgane le 18 décembre 2013 à 23 h 03 min

    Rebonsoir Hélène !! (comme tu vois j’applique ma bonne résolution dès ce soir : je me lance et ose écrire des commentaires ^^)
    pareil pour moi !
    Je me maquille moins en famille car ce n’est pas non plus leur truc… (si je mets quelque chose de trop voyant mon père me demande ce que j’ai sur le visage… :s mes frères ne remarqueront rien… ha si ma mère, ma grand-mère et mes tantes, elles, aiment me demander des conseils donc disons que ça dépend qui ! ^^ mais je fais quand même moins d’effort en famille (le teint et le mascara et c’est tout la plupart du temps)
    Au boulot en revanche je dois être nickelle !! je travaille dans les cosmétiques et mon collègue qui travaille dans le même bureau que moi est maquilleur professionnel et ne loupe donc aucun détail donc pas le droit à l’erreur ! ^^

  126. #126 Vinimanie le 19 décembre 2013 à 5 h 17 min

    Hello,
    Personnellement je me maquille autant quand je suis dans ma famille que le reste du temps.
    Si je me maquille déjà c’est pour moi, pour me sentir bien, jolie mais aussi présentable et justement je trouve (mais ça c’est moi) qu’être au mieux de sa personne c’est valable autant, voir plus pour les gens que j’aime.
    Et puis je suis contente, d’avoir fait découvrir à maman le monde du maquillage, et du coup de partager avec elle, mes astuces et produits préférés, d’avoir maquillé ma belle soeur pour son mariage enfin bref le maquillage à crée d’autres liens encore dans ma famille, coté fille bien sur ;)

  127. #127 Laure le 19 décembre 2013 à 7 h 41 min

    Hélène: je suis assez d’accord avec ton analyse, et j’ajouterai mon expérience de fille qui n’est pas maquillée pendant longtemps (mais je ne faisais pas de remarques désobligeantes à celles qui se maquillent, je suis bien élevée) (ça fait grosso modo un an que je me maquille régulièrement) : le « ne sais pas faire  » chez moi se traduisait surtout par « ah quoi bon me fatiguer et perdre mon temps (précieux le matin) de toute façon dans une heure j’aurais le crayon sur le menton et ma paupière aura comme absorbé les fards…
    Depuis que j’ai découvert des astuces et des conseils et des marques de qualité sur le net ça change complètement la donne !!
    Pour le teint c’est la découverte du fond de teint minéral qui a tout changé, il est toujours hors de question que j’utilise du fond de teint crème ou compact, ça me dégoûte, je ne sais pas trop pourquoi, mais beurk j’ai pas envie de me mettre ça sur le visage ! :-)
    Par contre, je tiens à signaler que j’ai très souvent eu des remarques, plus ou moins gentiment tournées, parce que je ne me maquillais pas, surtout le teint… Donc la bêtise et l’ingérence ne sont malheureusement pas l’apanage des files qui ne se maquillent pas !! ;)

  128. #128 Hélène le 19 décembre 2013 à 9 h 01 min

    Anna: oui je vais essayer de faire cette vidéo ;-)

    Lydie-vine: magnifique, cette citation de fin !!

  129. #129 Audrey65 le 19 décembre 2013 à 9 h 36 min

    C’est une question non négligeable, et particulièrement pertinente que l’on se pose peu!
    Alors côté famille, il s’en fiche royalement sauf ma grand-mère maternelle. Pour elle prendre soin de soi est primordiale: « si on se plait, on sera plus ouvert aux autres ». Les amies amies hein (bon il n’y en pas beaucoup), ceux sont elles qui m’ont apprise à me maquiller et apprécier la chose, des perles en somme.
    Le chéri est content que je prenne du temps pour moi. Il a connu de nombreuses années sans fards et maintenant la tendance s’inverse. Pour lui du moment que cela me plait, ça lui va aussi.

  130. #130 Anne-Sophie d’Aïnhoa le 19 décembre 2013 à 10 h 34 min

    Hélène: Je suis tout à fait d’accord sur le coup de l’anti-cernes;) Mais vu que chacun fait comme il veut, je ne ferai jamais ce genre de réflexion.
    Avec la grossesse, j’ai des (maintenant petits) boutons sur le visage et on a essayé de m’expliquer qu’arrêter de me maquiller arrangerait les choses puisque le FDT empêche la peau de respirer… J’ai tenté d »expliquer que, comme tu le dis souvent, la peau n’a pas de poumons et que cela avait plus à voir avec ces *** d’hormones mais en vain…

  131. #131 Hélène le 19 décembre 2013 à 11 h 33 min

    Audrey65: « si on se plait, on sera plus ouvert aux autres » : mais elle est géniale cette phrase ! Si tu permets, je vais me la noter pour une future brève !

    Anne-Sophie d’Aïnhoa: comme dit Paulo Coelho (ah ben oui on est dans les citations ;-) : « Ne perdez pas votre temps en explications, les gens n’entendent que ce qu’ils veulent entendre. »

  132. #132 Sabine DKVH le 19 décembre 2013 à 15 h 42 min

    Bonjour Hélène, bonjour à toutes et à tous,
    Maquillage et famille chez moi c’est juste inexistant, ils ne s’y intéressent absolument pas et ne peuvent donc pas bien comprendre ma passion pour ça, pour eux je suis « miss crème » et cela m’amuse énormément d’ailleurs !
    Bonne journée.

  133. #133 Nur le 19 décembre 2013 à 16 h 43 min

    Je ne peux porter que du rouge à lèvres mais quand je suis en famille, je privilégie les couleurs douces comme celles disponibles chez Avène .
    Ma mère en est devenue fan d’ailleurs (des rouges Avène ) car elle est coquette mais tout en discrétion .
    Les parents de mon compagnon trouvent qu’un peu de rouge à lèvres ,sur moi ,c’est déjà beaucoup trop.
    Mon compagnon est Français et ses parents pensent que mes traîts sont suffisament exotiques au naturel et que le moindre soupçon de rose me donne des airs de belly dancer . Bon …
    J’ai aussi un cousin en Turquie qui lui, a des vues très personnelles quant au maquillage .
    Bien que décoloré en blond platine façon Christophe Lambert dans Subway , il voudrait toutes nous voir sous le hijab …
    Les femmes de la famille, moi incluse,évitons de (trop ) le provoquer quand nous sommes reçues chez lui .
    Nous avons déjà « l’audace  » de nous présenter la tête nue , alors si nous étions maquillées par dessus le marché , nous risquerions de heurter sa sensibilité et de l’entendre palabrer pendant des heures … (en ne nous maquillant pas, ce sont surtout nos nerfs que nous épargnons) .
    Nous faisons en sorte d’organiser les réunions de familles ailleurs que chez lui afin d’être libres de nous maquiller comme bon nous semble .Et de trinquer au raki pour celles qui le souhaîtent .

  134. #134 Mathilde le 19 décembre 2013 à 19 h 46 min

    Chez moi c’est presque la même. Je dis presque parce-qu’à la longue elles s’y sont intéressées pour m’offrir des choses, et je pense aussi vu mon enthousiasme. Et petit à petit, le maquillage s’immisce subrepticement dans les salles de bains. J’adore ! Elles qui se moquaient gentilment de moi me demandent conseil !

  135. #135 Hélène le 19 décembre 2013 à 20 h 05 min

    Sabine DKVH: décidément, on est un paquet à avoir le même genre de famille sur ce point ;-)

    Nur: ah oui là évidemment on est dans un registre out à fait différent.

    Mathilde: aha, make up power ;-)

  136. #136 Audrey65 le 20 décembre 2013 à 15 h 56 min

    Avec plaisir Hélène!

  137. #137 Hélène le 20 décembre 2013 à 19 h 20 min

    Audrey65: merci ;-)

  138. #138 cécile de la réunion le 20 décembre 2013 à 19 h 50 min

    Le maquillage n’est absolument pas une tradition dans ma famille. Ma passion ne vient pas de là en tout cas. J’ai toujours vu ma mère mettre sa crème, son mascara, son fard à joue et son rouge à lèvres marrons ( elle ne prends que des teintes comme ça) mais uniquement pour les occasions. Alors que moi je peux me maquiller pour sortir chercher le pain ou même aller au sport.
    Ton article me fait penser également à maquillage et collègues, je ne sais pas pour tes autres lectrices comment ça se passe mais moi j’ai régulièrement le droit à  » tu as des boutons c’est parce que tu met du fond de teint le matin ». Je crois être la seule d’ailleurs à me maquiller de toutes les façons possible au boulot! hihi

  139. #139 saharienne le 26 décembre 2013 à 21 h 43 min

    Je profite toujours des vacances en famille pour un No Make Up total histoire de faire des vrais soins en profondeur de la peau (en général Lush) façon cure. C’est vraiment un gros gros plus pour ma peau sensible et réactive qui commence en a avoir marre du fond de teint en hiver (aaaah les joies des peaux mates à sous ton olivâtre :D) donc en attendant : cure de santé familiale :D

  140. #140 Hélène le 27 décembre 2013 à 10 h 46 min

    cécile de la réunion: oui les gens peuvent être assez arriérés, il y en a encore qui pensent que le fond de teint « empêche la peau de respirer » et donne des boutons…

  141. #141 la chevelue le 27 décembre 2013 à 17 h 41 min

    effectivement ma manière de me maquiller quotidienne n’est absolument pas la même que quand je suis dans ma famille, c’est toujours plus léger dans le second cas… bon je ne me fais pas un smokey noir intense pour aller au boulot, mais vu que se maquiller est un de mes grands plaisirs de la journée comme bcp de monde ici j’imagine, j’y passe un peu de temps forcément.. Alors je me fais belle pour moi mais aussi surement inconsciemment un peu pour les autres, dans la mesure où je suis beaucoup plus à l’aise avec un peu de fond de teint et de mascara. Alors que dans la famille il n’y a pas ce rapport de séduction, puisque dans la société actuelle c’est notre apparence extérieure qui prime. Personne n’aurait l’idée de se présenter pas maquillé ou pas coiffé à un rdv pro alors que tu t »en fiches d’être moche dans ta famille, vu qu’ils t’on surement vu dans de biens pires états. Et puis bon aussi tout le monde se fout du maquillage dans ma famille, et puis quand j’y vais c’est aussi pour passer le maximum de temps avec eux donc forcément je passe beaucoup moins de temps pour moi dans la salle de bain :)

Les commentaires de ce blog sont modérés.

Laisser un Commentaire

Remonter en haut de la page