Ma semaine sur You Tube [85]

19 août 2015

Cette vidéo m’a donné LE coup de pouce que j’attendais depuis… des mois ? Des années ? pour commencer ENFIN à trier mon monstrueux stock de maquillage. Je déteste le sentiment d’être submergée et de ne pas utiliser ce que j’ai :
Edit du 26 août à 17h32 : j’ai fini de trier intégralement mon maquillage. Je suis sidérée (et tellement allégée !).

C’est très intéressant de voir que le vlog n’est pas du tout l’exercice simpliste et facile qu’on imagine (quand il est bien fait, en tout cas) ; je n’en doutais pas mais les explications de Lily sont très éclairantes, elle fait vraiment sérieusement son boulot :

Inutile de vous dire que je l’ai précommandé dès son annonce il y a quelques mois : j’adore le travail de Lisa et son approche de la beauté, et l’histoire du maquillage me fascine pas mal, vivement le mois d’octobre !

Je ne suis toujours pas décidée à porter des jeans déchirés, mais j’ai trouvé cette vidéo très intéressante si on décide de le faire soi-même (après tout j’ai porté un short en jean déchiré tous les jours en vacances, qui sait ce qui m’attend ? ;-) (la partie pratique commence vers 9 minutes) :

Bien dit Wayne…

Miiiih, ça fait envie ! (je crois que les vidéos de cuisine m’intéressent à nouveau, c’est cyclique chez moi ;-)

31 commentaires Laisser un commentaire
Le maquillage

Vous aimerez aussi

31 commentaires

  • #1 Ninon le 19 août 2015 à 9 h 18 min

    Fan comme tout le monde de Lisa Eldridge, j’ai très très hâte de lire son livre! Je m’attends à une splendeur visuelle!
    Ah, et pour le tri, ça doit être la période qui veut ça! Niveau makeup, je reste sage, mais je suis en train de trier tout mon appart en ce moment!

  • #2 Hélène le 19 août 2015 à 11 h 07 min

    Ninon: ouh bravo !!

  • #3 Pixie le 19 août 2015 à 11 h 19 min

    Je viens de finir le livre dont parle Estee dans sa vidéo (La magie du rangement de Marie Kondo) et je recommande vivement sa lecture aux personnes intéressées de près ou de loin par le sujet!

    Oui, lire un bouquin entier sur le rangement ça fait un peu Sheldon sur les bords (notamment le chapire « plier son linge »), mais je l’ai trouvé très bien écrit et très inspirant :)

  • #4 Hélène le 19 août 2015 à 11 h 23 min

    Pixie: ça ne me ferait pas de mal ;-) Cela dit perso j’ai plus besoin de trier et me débarrasser que de ranger. J’ai besoin de faire le vide (enfin toutes proportions gardées ;-) !

  • #5 gaelle R le 19 août 2015 à 11 h 35 min

    Pixie: Je viens de l’acheter, et je vais m’y mettre, car il faut que je fasse du tri, je me dis que si je devais déménager vite, il faudrait ne garder que l’essentiel, c’est fou ce que l’on garde.

  • #6 cece21 le 19 août 2015 à 11 h 41 min

    Hello tout le monde,
    J’ai entendu beaucoup de bien de ce livre, d’ailleurs s’il a été traduit alors que les américains publient déjà douze livre de ce genre par mois c’est que ça doit valoir le coup. Je pense sérieusement à le lire, même si dans mon 34m2 parisien à deux pour faire rentrer des nouveautés je fais du tri de temps en temps. Si en plus ça explique comment ranger après le tri c’est tout bénèf ! C’est marrant comme cette période de rentrée scolaire, qui concerne les enfants, donne aussi une énergie de renouveau aux adultes !

  • #7 Pixie le 19 août 2015 à 11 h 45 min

    Hélène: Justement, la grande philosophie de l’auteure est que pour ranger il faut d’abord apprendre à se séparer de ses affaires superflues, c’est ce qu’explique d’ailleurs Estee dans sa vidéo : » Avant je gardais un rouge à lèvre parce que je le portais lors d’un moment sympa avec mon copain, puis j’ai réalisé que ce qui comptait c’était le souvenir du moment sympa, pas le rouge à lèvre ».
    En résumé la première partie du rangement est le tri, où il faut d’abord étaler toutes ses affaires pour en réaliser le volume, puis prendre chaque objet entre ses mains et voir s’il nous apporte de la joie, et le jeter si ce n’est pas le cas.
    Ainsi, entouré uniquement d’objets qui nous rendent heureux, et débarrassés du superflu, on se sent mieux chez soi!

    Bon, c’est un résumé assez grossier de la chose, mais ça illustre bien le propos principal ^^
    Promis, je n’ai pas d’actions dans le livre, mais j’ai été deux mois sur liste d’attente à la médiathèque avant de pouvoir le lire, donc je suis très enthousiaste maintenant que je l’ai entre les mains :P

  • #8 SAKURA le 19 août 2015 à 11 h 52 min

    J´ai vraiment adoré la video de Wayne. J´ai eu le droit a ce commentaire pas plus tard qu´aujourd hui et ca me met également hors de moi . C´est grace a toi Helene que je me suis remise au Sport , j´ai reussi a tenir le coup et quand par la suite tu entends des commentaires negatifs alors que tu as tout fait pour arriver a ton objectif , j´ai juste envie de lever mon doigt bien haut comme lui . pourquoi le bien etre d´une personne fait autant suer les autres???
    Pour me remonter le moral je vais tester ce philly cheesesteak ca a l´air d´etre une tuerie .

  • #9 Hélène le 19 août 2015 à 12 h 16 min

    cece21: perso j’ai toujours considéré que l’année commençait en septembre, pas en janvier ;-)

    Pixie: hmmm, c’est intéressant ! (du coup je l’ai commandé ;-)

    SAKURA: bravo, belle réaction ;-)

  • #10 Rêve le 19 août 2015 à 12 h 54 min

    « The best things in life … are not things » J’adore!
    Comme d’autres apparemment, je me suis lancée dans du tri (cosmétique – les fringues, c’était l’an dernier) puis du rangement.
    Et j’ai même jeté des boîtes d’emballage! Oui, j’ai une passion pour les boîtes et les sacs (en papier), voilà voilà… mais là, j’ai dit stop! Alors visuellement, ça ne change rien, puisque tout a toujours été dans une armoire – et dans des boîtes donc- mais maintenant, il y a moins de boîtes ;-)
    J’avais envie (besoin?) d’ouvrir la porte sur un espace « aéré », où il reste de la place, pas pour mettre de nouvelles choses, mais pour « voir du vide ».

  • #11 pâte à crêpe le 19 août 2015 à 13 h 07 min

    Livre de Lisa commandé bien sûr!
    Pour le tri et le rangement, avant je déménageais très souvent et j’avais pour philosophie de me débarrasser de ce que je n’avais pas utiliser entre deux déménagements. Je n’ai pas bougé depuis 5 ans et du coup beaucoup de choses s’accumulent!! Pourtant qu’est ce que ça fait du bien!! Et ça ne prend même pas beaucoup de temps en fait… Ça me donne des idées tout ça…

  • #12 Marie le 19 août 2015 à 13 h 09 min

    je suis exactement dans la même mentalité que la youtubeuse de la première vidéo, il y a de ça quelques mois je me suis demandé à quoi ça servait d’accumuler autant de produits makeup si c’est pour qu’ils ne servent à personne… le makeup pour moi c’est une passion comme pour beaucoup d’entres nous, et j’aime « collectionner » le maquillage, mais bon à un certain point ça devient too much… et j’imagine que c’est encore plus compliqué pour toi Hélène, puisque tu reçois des produits des services de presse en plus de tes achats persos… ça doit être compliqué de faire le tri haha ^^
    et je trouve ça bien surtout sur le youtube américain qu’il y ait une tendance « retour au naturel », où on possède peut être moins de choses mais que l’on se serve de tout, je dois dire que je n’en peux plus de ces routines qui accumulent autant de produits, avec du contouring hyper chargé en tant que routine de teint quotidien… il y a une espèce de surenchères sur YT depuis quelques années, et je trouve ça dommage, ça s’éloigne de l’esprit des débuts de YT…. mais bon peut être que je réagis comme une vieille aigrie hein, ^^

  • #13 Liza le 19 août 2015 à 14 h 08 min

    Coucou les filles,
    Hélène, du coup je me demandais si une fois ton tri fini, tu ferais un genre de vide-dressing make up de ce que tu n’utilises pas ou plus? Un peu a la manière de ton tictail?
    Bisous. ?

  • #14 gaelle R le 19 août 2015 à 14 h 14 min

    C « est marrant, je viens juste d’acheter ce livre, il faut que je me mette à le lire.

    Et Hier, je regardais mes Naked (peut être parce que la dernière m’attire hihi), et toutes mes palettes, et je me disais que finalement j’en avais une la 3 que je n’utilisais presque pas.J’en avais d’autres qui me plaisait, et des fards crèmes aussi, que j’aime et que je met plus souvent en ce moment.Mais avant d’en acheter d’autres, je devrais soit plus profiter de celles que j’ai où faire du tri.Et comme j’ai un petit panier par catégorie de produits, je m ‘aperçois vite de la quantité.j’ai plusieurs bb crème ou fond de teint alors que comme elle dit ‘ »on n’a qu’un visage ».Et pareil pour les rouges à lèvres, gloss, crayons lèvres. Cette vidéo va peut être m’aider à avoir le déclic à plus trier, faire des économies .

    J’aime beaucoup aussi le travail de Lisa Eldridge.Hâte que son livre sorte.Et on peut le précommander ou?

    J’ai aussi eu du mal avec le port de jean troué, mais j’avoue que cette vidéo est interessante.

    Merci pour toutes ces vidéos encore une fois toutes très bien et utiles

  • #15 Vé. le 19 août 2015 à 16 h 18 min

    Merci pour cette nouvelle sélection de vidéos !

    Wouah le livre de Lisa Eldridge ! Je n’étais pas au courant, mais il a l’air rudement intéressant (cet aspect historique et sociologique des choses me fascine), je me le note sur ma wish-list.

    Alors ça y est, tu te lances dans le grand tri ? ;) Bon courage… De mon côté, j’ai également des envies de grand ménage, mais difficile de passer le pas… Du coup, je commence par une première phase « qu’est-ce que j’aime vraiment utiliser ? ». Comme mon rangement, place oblige, n’est pas du tout pratique et que c’est tout un bin’s pour sortir un produit à chaque fois, j’ai tendance à toujours utilisé la même chose pour aller plus vite. Du coup, j’ai installé sur le rebord de on lavabo un petit pochon en tissu dans lequel je mets mascara, crayons et autres produits que j’aimerais utiliser plus. J’essaie aussi de faire tourner les palettes. Comme ça, je vais voir quels produits je prends vraiment plaisir à utiliser et lesquels ne m’intéressent pas plus que ça.
    Après, il faudra réussir à trouver une nouvelle maison à ce que je ne souhaite pas garder (mais quand ce sont de vieux machins, j’avoue que ça me dérange un peu de les refiler à quelqu’un en mode poubelle…). On verra comment je m’en sors…^^

    Les autres vidéos étaient intéressantes aussi, et ça m’a fait sourire de revoir une recette de cuisine. :)

  • #16 Emma le 19 août 2015 à 17 h 14 min

    J’ai regardé la vidéo de Wayne, le pauvre j’imagine la violence que c’est de recevoir ce genre de commentaires alors qu’on est tout content d’avoir repris la main sur sa santé. Ça ne me viendrait jamais à l’idée de faire un commentaire sur le poids de quelqu’un, que ce soit pour dire qu’il en a trop ou pas assez. J’ai 25kg de « trop » et je crois que beaucoup de gens en surpoids se sentent autorisés à parler du poids de tout le monde parce qu’ils sont eux-même dans une situation particulière. C’est une erreur, faire partie de tel ou tel groupe ne permet absolument pas de parler au nom de tous ceux qui sont dans la même situation, ni de pouvoir prétendre comprendre ce que les autres vivent, et encore moins de détenir des vérités universelles sur ce qui est bien ou pas en la matière.

    Qu’est ce qu’on s’en fout de ce que font les gens avec leur corps et leur assiette tant qu’ils ne se mettent pas en danger (et encore, je ne me permettrais de dire quoi que ce soit que si c’était dans la famille ou un ami très proche, ou si on m’avait demandé mon avis, sinon on finit souvent par aggraver les choses plutôt qu’aider…).

  • #17 Hélène le 19 août 2015 à 17 h 24 min

    Rêve: « voir du vide », comme je te comprends, ça fait tellement de bien !

    Liza: non je donne, à mon entourage, mes amis et des associations.

    gaelle R: sur Amazon, le livre de Lisa Eldridge !

    Vé.: je n’ai pas hésité à carrément jeter quelques vraiment très vieux machins ;-)

    Emma: je suis bien d’accord avec toi.

  • #18 Christina le 19 août 2015 à 19 h 30 min

    Tiens je n’avais pas capté cette nouvelle tendance « je trie je range je me sens mieux ». Elle fait partie intégrante de ma vie depuis une vingtaine d’années, c’est-à-dire depuis que j’ai quitté le cocon familial et des parents conservateurs et désordonnés (en surface chez eux tout est rangé, mais dès qu’on ouvre un placard, au secours).

    C’est mon rituel de l’été : je vide je trie je jette je donne je range. Pièce par pièce, tiroir par tiroir, étagère par étagère. C’est extrêmement jouissif (oui carrément) et énergisant et apaisant (non ce n’est pas contradictoire). La phrase que je déteste : « Ça peut servir. »

    Pour le maquillage et les cosmétiques, j’ai un petit sac qui se remplit peu à peu avec des achats « ratés ». Des produits presque neufs qui ne me correspondent pas. Je les déposerai discrètement dans les toilettes des filles de mon lycée à la rentrée avec une affichette « Servez-vous ! »

  • #19 Marion Jones le 19 août 2015 à 19 h 30 min

    Oh oui, fais le vide ! Et même si je te comprends dans l’idée de ne pas donner/vendre de produits mais d’en faire profiter les copines, j’aodrerais que tu filmes ou prennes en photo ce dont tu vas te débarrasser ;).

  • #20 Eléonora le 19 août 2015 à 19 h 44 min

    Bonsoir Hélène et tout le monde,
    Alors ça c’est trop drôle, il doit y avoir une sorte de radar car j’ai découvert hier soir des vidéos sur youtube sur Marie Kondo et ses techniques de tri : j’ai mis en application ce matin même pour ranger mes foulards/écharpes … Résultat : simple à mourir ET juste génial !!! On se demande comment on a pu ne pas y penser !!!
    Niveau makeup, je peux encore attendre avant de faire le tri (ça tient dans 2 tiroirs :-) en revanche j’ai commencé un grand tri dans mes fringues et chaussures et j’avoue que là ça fait du bien et ça donne comme un coup de frais ! Sans mentir, j’ai dû sortir environ un tiers de ma garde-robe (c’est la première fois que ça m’arrive et j’ai enfin débarrassé mon armoire de trucs que je traîne depuis parfois au moins 10 ans … sans les mettre).
    Bref, maintenant quand j’ouvre mon armoire, elle est aérée et c’est idiot comme c’est agréable !
    Le livre de Lisa Eldridge est aussi sur ma wishlist …. Les photos ont l’air juste magnifiques.
    Bises et bonne soirée

  • #21 Hélène le 19 août 2015 à 20 h 51 min

    Christina: c’est génial d’arriver à faire ça tout le temps. Moi c’est par phases et en effet c’est énergisant et apaisant.

    Marion Jones: ça ne risque pas, je n’en vois absolument pas l’intérêt et je ne suis pas exhibitionniste à ce point.

    Eléonora: oui ça fait un bien fou de faire du vide !

  • #22 Naathaalie le 19 août 2015 à 21 h 24 min

    Bon alors pour ce qui est du tri… ça devient compliqué quand on a la collectionnite aigue…

    Je vide régulièrement mes tiroirs à MU, nettoie, fais des tas (je garde, je donne, je vends, je jette ?) (ça me fait trop penser à la mère d’Amélie Poulain qui range et nettoie son sac à main au début du film :-) )

    J’ai une règle : ne pas dépasser deux de mes tiroirs de salle de bains de 60cm de large.

    Bon, d’accord, avant la règle c’était un seul tiroir. Mais j’avais besoin d’y voir plus clair, donc j’ai éténdu mon rangement mais pas juste pour en mettre plus,. Pour que ça soit plus cohérent, mieux organisé.

    Quand je trie, je pense faire comme beaucoup de monde (besoin ? envie de garder ? beau ? utile ? utilisé ?). Ca me fait penser à ce que tu disais dans un article sur le beau et l’utile (si je me souviens bien c’était pour tout en général, déco, etc.).

    Maintenant, après avoir pas mal épuré ma collection MU, je suis beaucoup plus réfléchie quand je commande/achète du MU ou un soin : est-ce un énième blush corail, rose… Ràl que t’as déjà en 6 nuances tellement proches ? J’ai beaucoup changé ma façon de consommer le MU depuis que j’ai « perdu » plusieurs produits, des ràl pour l’essentiel, qui ont « tourné ». J’ai trouvé ça tellement dommage ! Pis quand on ne sait plus quoi mettre le matin, ça pose question quand même !

    Ce sentiment d’être submergée moi aussi je ne le supporte pas/plus. Du coup j’ai fait, depuis plusieurs mois, du tri dans à peu près tous les domaines : papiers, fringues, déco, meubles, ustensiles de cuisine… J’ai aussi regardé pas mal de vidéos sur le « minimalisme ». Je suis totalement incapable de « n’en garder qu’un », hein, mais disons que je raisonne un peu plus. En résumé, je ne serai pas « carte gold » chez sepho cette année ;-)

    Quant à Wayne, j’ai adoré cette vidéo : on est quotidiennement confronté à des remarques spontanées et assez osées de la part de gens, nan mais de quoi je me mêle ?

  • #23 Vé. le 20 août 2015 à 0 h 53 min

    Hélène: Ah ben si même toi tu oses jeter du maquillage, je me rends ! ;)

    Christina: Wouahou, tu m’impressionnes ! Si seulement j’arrivais à tenir ce rythme comme toi…

    Pixie: Mmh tu titilles ma curiosité avec ce livre… Vais voir si j’arrive à le trouver en bibliothèque…

  • #24 Ninette le 20 août 2015 à 9 h 10 min

    Bonjour

    PAreil ici … on trie on range et tout comme pour toi l’année commence en Septembre (d’autant plus que je suis enseignante ^^) et là je termine le tri/rangement/réorganisation des armoires de mes enfants (2/3 faits).
    Le make up, les fringues ça a été fait en début d’été et ça a fait la joie de la famille car je donne aussi autour de moi.

    Je vis avec un bordélique et au contraire moi j’ai besoin d’air ! D’espace ! D’ordre ! Certains me disent maniaque, pour moi je suis … comme je suis :-P ! Quand l’espace est dégagé on respire mieux, on se sent mieux …

    C’est fou tout de même ce qu’on est capable d’accumuler … le tri permet aussi de réfléchir justement à notre façon de consommer …

  • #25 Hélène le 20 août 2015 à 9 h 55 min

    Naathaalie: moi aussi j’achète beaucoup moins de make up qu’avant, grâce au ciel ;-)

    Vé.: jusqu’ici je n’y arrivais pas, et puis là ça n’était plus possible ;-)

    Ninette: « Quand l’espace est dégagé on respire mieux, on se sent mieux » : sans aucun doute !
    Et en effet, « le tri permet aussi de réfléchir justement à notre façon de consommer ».

  • #26 kiki37 le 20 août 2015 à 10 h 31 min

    J’adore Wayne. Ce mec m’a appris à mettre du fond de teint, courber mes cils et plus généralement à ne pas me peinturlurer comme un clown (ce que j’avais tendance à faire quand je suis tombée dans le makeup il y a 2 ans…j’avais 39 ans !!! ).

    Je comprends Wayne : ça l’énerve les réflexions sur son physique. Et c’est énervant (j’ai connu : j’ai 30 kilos de trop). Mais je crois qu’il faut prendre un peu de distance, être sûr de soi, assumer ses choix et prendre ces réflexions pour ce qu’elles sont : le reflet des insécurités de l’autre. Et soudain on se rend compte que c’est LEUR problème, pas le nôtre. Une fois qu’on a compris ça, ça devient presque un jeu, de déduire ce qui fait peur à l’autre, ses complexes, ses insécurités. Et ça devient beaucoup plus drôle ;) (surtout les têtes déconfites quand on a répondu calmement, avec le sourire…et ironie !)

  • #27 Marion Jones le 20 août 2015 à 10 h 39 min

    Hélène: Oui, je comprends completement, mais ce n’est absolument pas pour le coté exhibitionniste que je le demandais. C’est juste qu’en tant que lectrices, on a toutes aussi une « histoire » avec les produits que tu nous a présentés au fil des années. Qu’on les ait achetés ou pas, on a un souvenir de ce que tu as pu nous dire d’eux, des astuces que tu nous a présentés, des usages détournés qu’on a découverts grace a toi. C’est juste pour leur dire « au revoir ». J’exagere et je plaisante pour la derniere phrase, mais j’aurais trouvé intéressant de connaitre les produits que tu quitterais. Cela n’avait évidemment aucune vue exhibitionniste ou malsaine.

  • #28 Hélène le 20 août 2015 à 15 h 47 min

    kiki37: tu as tout à fait raison ;-)

    Marion Jones: ah oui vu comme ça je comprends ! Mais je pense malgré tout que je n’y tiens pas ;-)

  • #29 Cheveuxauxvents le 21 août 2015 à 16 h 57 min

    Pour ma part, je sais que si j’ai énormément de mal à me débarrasser des objets, c’est parce que j’ai eu des ruptures de vie, notamment celle où j’ai dû tout redémarrer de zéro, avec juste ce que je portais sur moi à ce moment là. S’en est suivi une période tout à fait à l’opposé de l’aisance financière, où je vivais avec très peu et avais développé un sens aigu de l’optimisation de l’utilisation de toute chose que je possédais.
    Depuis, c’est devenu compliqué de jeter les choses.

    Désormais, ma vie est stable et confortable, eh bien je suis parisienne et encombrée :)
    Mais je me soigne : j’ai compris aussi que la conservation des objets est un peu comme ma vie en strates : une strate d’objet est une tranche de vie. J’ai appris à identifier les strates, et ai pris la résolution de ne conserver qu’un objet symbolique par strate.

    J’ai donc beaucoup trié. Mais le tri, rattaché à de la conservation « émotionnelle », ça pompe énormément d’énergie (celle où tu fais face à des aspects pas forcément agréables à regarder dans les époques de vie correspondantes). Alors je trie par phase.
    Et mon appartement se désemplit petit à petit :)
    Mon dernier tri en date : tri de vernis, j’ai bazardé tout ce qui n’est pas Dior + quelques autres que je mets vraiment souvent.

    Je m’aperçois, au fil des tris, que je tends à avoir plus de belles choses dans mon appartement. Ce qui, en plus de l’espace comme vous l’avez très bien évoqué toutes dans les commentaires, apporte des sensations de confort extrêmement agréables.

    Le plus dur du tri est à venir : les livres. Mais je pense être prête à assumer de les conserver tous (même si, en réalité, j’ai déjà viré ceux de derrière que j’appelle « les livres de la honte » ^^)

  • #30 Fabi le 22 août 2015 à 8 h 36 min

    Hello Hélène,bonjour à toutes !
    Ok avec Kiki37 ! Moi aussi plutôt en trop les kilos (30 aussi)… En plus j’aime le noir depuis treeeees longtemps donc je porte beaucoup de noir. Entre les gens qui m’ont fait des réflexions sur les jambes ratées et ce qui me disent que ok le noir amincit mais quand même pourquoi n’essaierais je pas d’autres couleurs plus gaies … Ça m’a blessée en début d’âge adulte, profondément, alors que j’étais beaucoup plus mince… Et puis je me suis totalement détachée du regard d’autrui. Complètement. Je suis en paix avec moi même, ai toujours été aimée, et puis surtout… Quand je regarde quelqu’un je regarde l’être humain ! Qu’est ce qu’on s’en fout des détails ! Et par rapport à quelle norme au juste ? C’est ce qui se dégage de l’être humain que je vois. Rien d’autre ! Et Wayne c’est une vrai bienveillance et droiture que je vois en lui quand je le regarde, il sonne juste. Et la bienveillance est si rare …

  • #31 Hélène le 26 août 2015 à 17 h 33 min

    Breaking news les girls : j’ai fini de trier intégralement mon maquillage. Je suis sidérée (et tellement allégée !).

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.